Page 1

L’ ESPAGNOL Fiche d’identité


Fiche d’ identité de l’espagnol Naissance Filiation Premières années Parenté Domicile Utilisateurs Age Normalisation Langue acquise: le patrimoine ajouté Le labyrinthe linguistique Présent et futur


Naissance Filiation Premières années Parenté Domicile Utilisateurs Age Normalisation Langue acquise: le patrimoine ajouté Le labyrinthe linguistique Présent et futur

Les langues naissent comme les cellules, c’est à dire, par la division d’autres langues.

Celle qui se multipliait à la naissance de l’espagnol était le latin.

Les territoires voisins de cette cellule mère était occupés par la langue aragonaise et la léonaise, et un peu plus loin le catalan, le galicien et le mozarabe.


Naissance Filiation Premières années Parenté Domicile Utilisateurs Age Normalisation Langue acquise: le patrimoine ajouté Le labyrinthe linguistique Présent et futur

Il semblerait que le père de la langue de Castille fut le basque.

Certaines habitudes phoniques des usagers du basque restent, lorsqu’ils apprennent le latin, comme une tâche.


Naissance Filiation Premières années Parenté Domicile Utilisateurs Age Normalisation Langue acquise: le patrimoine ajouté Le labyrinthe linguistique Présent et futur

Protection face aux maladies, capacité d’expansion, convictions politiques de ses dirigeants…

Personne n’aurait pu supposer la fulgurante carrière qui lui était réservée. (Et au latin? Et à l’anglais?)

Qui aurait pu alors supposer qu’elle deviendrait l’une des langues les plus importantes du XXIème siècle?


Naissance Filiation Premières années Parenté Domicile Utilisateurs Age Normalisation Langue acquise: le patrimoine ajouté Le labyrinthe linguistique Présent et futur

Un aïeul d’importance qui perdit son acte de naissance et finit par s’appeler indoeuropéen.

Fille de l’union plus ou moins clandestine du latin et du basque, sœur du galicien, de l’asturien ainsi que de l’italien, du romanche, du sicilien ou de langues oubliées comme le dalmate et le mozarabe.

Cousine germaine de l’anglais et du suédois, ainsi que du russe, du biélorusse ou du léton, ou encore de l’hindou, du népalais et du bengali (la langue la plus orientale).


Naissance Filiation Premières années Parenté Domicile Utilisateurs Age Normalisation Langue acquise: le patrimoine ajouté Le labyrinthe linguistique Présent et futur

 

Les langues apparaissent et disparaissent tellement dans la topographie de la planète que seule une carte extrêmement détaillée et changeante pourrait décrire le paysage multicolore des langues de l’humanité. Elle a éclipsé les langues voisines. Elle s’installa en Amérique, mais ne s’y établit qu’au début de l’indépendance de ces pays au XIXème siècle, et de la meilleure manière d’accepter et d’installer les langues, c’est-à-dire sans que personne ne les impose.


Répartition de l’espagnol


Naissance Filiation Premières années Parenté Domicile Utilisateurs Age Normalisation Langue acquise: le patrimoine ajouté Le labyrinthe linguistique Présent et futur

Le basque compte quelques 700.000 locuteurs.

Il occupe en nombre d’ usagers la 284ème place parmi les langues du monde.

Seulement une centaine de langues du monde comptent plus de cinq millions de locuteurs.

Seulement dix langues comptent plus de cent mille locuteurs, parmi celles-ci l’ arabe, le bengali, le portugais, le russe, et le japonais.


Naissance Filiation Premières années Parenté Domicile Utilisateurs Age Normalisation Langue acquise: le patrimoine ajouté Le labyrinthe linguistique Présent et futur

Les langues qui ont atteint l’équivalent de l’ âge centenaire des personnes ne sont pas nombreuses: 

Le grec (bien qu’à la moitié du XXème siècle il ait été soumis à une chirurgie esthétique) Le chinois, audace dans son écriture, bien que fragmenté dans les variétés modernes. L’ hébreu qui est la seule, semblet-il, a avoir le privilège de résusciter.

L’ espagnol est déjà arrivé à son premier millénaire. Un âge fantastique. Quelques quarante ans dans l’ âge de l’homme.


Naissance Filiation Premières années Parenté Domicile Utilisateurs Age Normalisation Langue acquise: le patrimoine ajouté Le labyrinthe linguistique Présent et futur

 

Le besoin de fixer la pensée réside dans la nature profonde de l’homme.. L’humanité n’a pas écrit pendant la plus grande partie de son histoire.

 

Seulement deux ou trois cents langues disposent d’un code pour être écrites. 

 

Idéogrammes comme le chinois Syllabaires comme le japonais ou l’ éthyopien alphabets plus ou moins pratiques


Naissance Filiation Premières années Parenté Domicile Utilisateurs Age Normalisation Langue acquise: le patrimoine ajouté Le labyrinthe linguistique Présent et future

Une phase bilingue précède, habituellement, le changement de langue d’une région.

Le latin fut comme l’anglais d’aujourd’hui. L’anglais de nos jours a la même force que le latin d’avant.


Naissance Filiation Premières années Parenté Domicile Utilisateurs Age Normalisation Langue acquise: le patrimoine ajouté Le labyrinthe linguistique Présent et futur

 

La moitié de l’humanité parle une langue indoeuropéenne. Ceux qui reçoivent l’anglais dès leur plus jeune âge se sentent propriétaires d’un instrument si utile qu’ils n’ éprouvent pas le besoin d’ajouter une autre langue à leur patrimoine culturel. Les anglophones ne font pas d’ efforts pour devenir bilingues parce que le reste de l’humanité s’intéresse fortement á la connaissance de l’anglais. D’autres langues de grande diffusion comme le français, l’espagnol ou le russe accompagnent l’anglais. La majorité des êtres humains sont obligés de connaître une seconde langue de communication.


Naissance Filiation Premières années Parenté Domicile Utilisateurs Age Normalisation Langue acquise: le patrimoine ajouté Le labyrinthe linguistique Présent et futur

L’espagnol est en bonne santé et ne présente aucun symptôme de maladie.

Les différences lexiques du continent américain ne sont pas plus éloignées que celles qui se produisent en Europe.

La syntaxe, la morphologie, et le lexique fondamental coïncident.

Depuis 1999 les orthographes ont été unifiées. Et renouvelés en 2010.

Les possibilités de fragmentation, qui sont la façon de mourir des langues, sont très faibles.


Présent et futur 1/5

    

Généralité et uniformité de ses normes Solidité de ses structures Tradition littéraire Diffusion de ses publications Affection de ses usagers


Présent et futur 2/5 

Serait-il possible que l’espagnol devienne une langue universelle avec l’anglais?

L’anglais peut-il noircir l’expansion de l’espagnol?


Présent et futur 3/5 

 

Pour une bonne partie des territoires linguistiques l’ ambilinguisme est obligatoire. Pour d’autres le bilinguisme est exigé. De plus en plus le plurilinguisme fait partie de la formation des jeunes. Parfois les raisons sont culturelles, d’autres fois ce sont des besoins de communication, ou administratives.


Présent et futur 4/5 

Dans ce labyrinthe linguistique, les grandes langues de communication, les langues universellement généralisées sont très peu, à peine une douzaine.

Et les langues véhiculaires, instruments de communication qui surpassent les trois cent millions de locuteurs, ne sont que quatre.


Présent et futur 5/5 

Le chinois mandarin y et l’hindi voyagent sans amis, ils languissent quand ils se déplacent.

Les deux autres, l’anglais et l’espagnol, avec leurs différences, s’éloignent du reste des langues du monde comme étant les plus importantes jamais mises au service de l’humanité.

Les deux langues universelles ont fait de la communication le trésor le plus cher.


Bibliographie 1/2    

    

Bernárdez, Enrique, ¿Qué son las lenguas?, Madrid, 1999. Campbell, George L., Compendium of the World’s Languages, Londres, 2000 (2 vols.) Cavalli-Sforza, L. y F., Genes, pueblos y lenguas, Barcelona, 1996. Conrie, B., S. Matthews, y M. Pllinsky, The Atlas of Languages, The origin and development of languages throughout the world , Londres, 1996. Conrie, Bernard, ed., The world’s major languages, Londres, 1989. Dalby, A., Dictionary of languages, Londres, 1998. Dixon, R.M.W., The Rise and Fall of Languages, Cambridge, 1998. Grenoble, L. A., y L.J. Whaley (eds.), Endangered Languages. Current Issues and Future Prospects, Cambridge, 1998. Hagège, C., Halte à la mort des langues , París, 2000.


Bibliographie 2/2         

Malherbe, M., Les langages de l’Humanité. Une encyclopédie des 3.000 langues parlées dans le monde, Paris, 1995. Moral, Rafael del, Diccionario de Lenguas del mundo, Espasa-Calpe, Madrid, 2002. —, Historia de las lenguas hispánicas, Ediciones B, Barcelena, 2009. Moreau, Marie-Louise : Sociolinguistique. Les concepts de base, Belgique, Editions Mardaga, 1997. Moseley, Ch. y R.E. Asher, eds., Atlas of the World’s Languages, London, New York, 1994. Muller, S. H., The world's living languages, New York, 1964. Nettle, D. et S. Romaine, Vanishing Voices, Oxford, 2000. Nettle, D., Linguistic Diversity, Oxford, 1999. Ruhlen, M., A guide to the World’s languages, Stanford, 1991.


fin


08 L'espagnol, fiche d'identité  

L’ ESPAGNOLL’ESPAGNOL Fiche d’identitéFiched’identité Fiche d’ identité de l’espagnolFiched’identitédel’espagnol NaissanceNaissance Filiatio...

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you