Propriétaire Magazine 10 Automne 2019 Vaud

Page 1

magazine

SOURCE D’INSPIRATION POUR VOTRE MAISON

RENCONTRE

Laurianne Gilliéron, l’ex Miss Suisse devenue actrice

REPORTAGES

Quatre maisons transformées

CHF 6.50 /

VAUD

10

CHRONIQUE IMMOBILIÈRE Déductions des charges d’entretien

DOSSIER

Energie : économies de chauffage

batiguide.ch

proprietaire.ch


ET SI VOUS PASSIEZ AU SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE ? UNE OFFRE CLÉ EN MAIN Les SiL prennent en charge votre projet de A à Z. UN PROFESSIONNEL DU SOLAIRE À VOTRE SERVICE Vous pouvez compter sur l’expertise des SiL en matière d’énergie. UNE ÉNERGIE 100 % RENOUVELABLE ET 100 % LOCALE Vous soutenez la protection de l’environnement et devenez producteur de votre propre énergie. L’offre solanne vous intéresse ? Vous avez des questions ? N’hésitez pas à nous contacter ! Tél. 021 315 82 82 www.solanne.ch


Un appareil pensé pour l’heure de cuisine quotidienne. Un style conçu pour le reste du temps. Le Combi-Steam, avec connexion directe à l’appli V-ZUG et plein d’autres fonctions ingénieuses, pour des résultats parfaits. C’est cela, la perfection suisse à la maison. vzug.com

La perfection suisse à la maison


LA QUALITÉ FRAPPE FORT.


impressum SOCIETÉ ÉDITRICE CIAC Sàrl Centre d’information pour l’architecture et la construction Rue du Bugnon 42 CH-1020 Renens ÉDITEUR DÉLÉGUÉ Daniel Guillemin dguillemin@proprietaire.ch RÉDACTRICE EN CHEF Nathalie Montes nathalie@proprietaire.ch ADMINISTRATION ET SECRÉTARIAT Lou-Ana Guillemin Direct : +41 21 631 10 56 : mer-jeu-ven lou-ana.guillemin@proprietaire.ch ANNONCES Serge Bornand Product Manager Direct : +41 631 10 96 Mobile : +41 79 214 24 35 sbornand@proprietaire.ch Eugène Montenero Mobile : +41 79 206 41 57 emontenero@proprietaire.ch

édito

LE POUVOIR

de changer Le nombre de propriétaires augmente en Suisse, avec 37,5% d’habitants ayant déjà réalisé le rêve d’acheter leur logement. Se sentir chez soi, avec la liberté d’agrandir, de réaménager ou de changer les volumes, suscite une belle motivation. D’autant plus qu’être propriétaire signifie aussi gagner le pouvoir de réduire notre impact sur la nature, en devenant énergétiquement autonome grâce au solaire ou à la géothermie. A ce sujet, la parole est donnée aux professionnels qui prodiguent leurs conseils avisés pour nous aider à arrêter le gaspillage d’énergie induit par le chauffage. La Confédération ayant débloqué, en 2019, un montant record de subventions pour réduire les émissions de CO2, c’est le moment de changer nos fenêtres ou notre installation.

CONCEPT & DESIGN GRAPHIQUE Chloé Petermann cpetermann@proprietaire.ch

Et pour vous inspirer, dans ce numéro, la rédaction vous ouvre les portes de quatre superbes maisons romandes qui ont été métamorphosées par des travaux. Enjoy !

RÉDACTION & ADMINISTRATION Propriétaire Magazine Rue du Bugnon 42 CH-1020 Renens ciac@proprietaire.ch

Nathalie Montes, Rédactrice en chef

ONT COLLABORÉ À CE NUMERO Céline Perret, Jacques Wullschleger TIRAGE 10 000 exemplaires Automne 2019 TIRAGE COMBINÉ 50 000 exemplaires

magazine

SOURCE D’INSPIRATION POUR VOTRE MAISON

AMENAGEMENT INTERIEUR Carrelage en céramique ou sol en pierre

LE BLOG DE CELINE La Vanlife, un style de vie

CHF 6.50 /

VAUD

10

CHRONIQUE IMMOBILIÈRE

PHOTOS © Shutterstock © Céline Perret © Jacques Wullschleger © Solstis © Gétaz-Miauton © Mardeco © Cipag © DL MoneyPark © Burnier © Pinterest L’éditeur décline toute responsabilité concernant les publicités et les informations rédactionnelles dont le contenu a été collecté ou inspiré par des sources (médias) externes à la rédaction.

Déductions des charges d’entretien

DOSSIER

Energie : économies de chauffage

batiguide.ch PROPRIETAIRE_10_19_VAUD_CREA .indd 1

proprietaire.ch 10.09.19 11:46

proprietaire.ch

5



12

8

38

52 60

33 VD 10_19

sommaire 8

Blog de Céline Aménager un van pour le voyage

12 Rencontre

17

19

33

Laurianne Gilliéron, la Miss Suisse devenue actrice Quel matériau pour mes fenêtres?

45

60

Propriété XL pour famille nombreuse L’atelier vétuste devenu villa

67 Cuisines

équipements de pro chez soi

Economies de chauffage subventions record en 2019

74 Sols

Une ferme reconvertie en maison de maître

81

38 Renaissance

51

pierre ou céramique? Hypothèque les couvertures du risque décès

d’une métairie délabrée

86

Salle de bain harmonie et rangements

98 Cuisine

Peinture des murs en couleur

proprietaire.ch

7


VANLIFE

le style de vie qui inspire BLOG DE CÉLINE

>

#VanLife. Adeptes des réseaux sociaux, vous aurez reconnu l’un des hashtags les plus en vogue du moment ! Mais loin de n’être qu’un phénomène virtuel, la « vanlife » s’est installée comme un véritable mode de vie dont les valeurs sont le minimalisme et la connexion avec la nature. Découverte d’une façon de vivre et de voyager qui pourrait bien vous séduire…

F

ortement inscrite dans les tendances actuelles, la vanlife trouve son origine il y a plus d’un demi-siècle, au cours des années 60, lorsque les hippies se sont appropriés les fameux bus Combi créés par Volkswagen. Peu coûteux, ce bus était, à cette époque, une innovation majeure car il devenait le premier véritable mini van existant pouvant accueillir jusqu’à 9 personnes dans sa configuration sièges. Les familles et baba cool en quête de liberté inventaient alors la vie nomade moderne en van, ainsi que la culture minimaliste qui inspire aujourd’hui encore les individus en quête d’une vie simple.

8 proprietaire.ch


VanLife ou Road trip ?

Derrière ces mots se cachent deux définitions bien différentes. D’un côté, il y a ceux qui aiment prendre la route sur des centaines ou milliers de kilomètres, avec un itinéraire prévu, ou non, et qui choisissent de dormir dans des hôtels. Ceux-ci font ce qu’on appelle un road trip mais ne vivent pas l’expérience de la vanlife. La vanlife démarre lorsqu’on voyage avec sa voiture, son fourgon ou son van, aménagé avec un matelas. Peu importe que vous ayez un van flambant neuf ou une voiture break dans laquelle vous avez installé un matelas et des rideaux. Le simple fait de vivre l’aventure et de renoncer à un certain confort vous place dans la catégorie des « vanlifers ». Partageant des valeurs comme celles du minimalisme et de la proximité avec la nature, ces voyageurs à l’état d’esprit similaire, prônent également la liberté. La liberté de bouger au gré de ses envies. De se réveiller dans un décor différent chaque matin. Que ce soit pour un voyage sur une durée limitée ou pour une période indeterminée, les vanlifers ont tous la même démarche ou le même besoin : s’extraire d’une vie sédentaire et du stress quotidien pour se retrouver et se rapprocher de soi et de la nature.

Les contraintes de la vanlife

Comme toujours, et ce même si les photos léchées d’Instagram semblent décrire la vanlife comme un mode de vie de rêve, celui-ci est néanmoins déclencheur d’un certain nombre de contraintes importantes à prendre en considération avant de décider de tout plaquer pour faire le tour du monde en van.

La première contrainte étant l’espace réduit. Si votre démarche est d’expérimenter le minimalisme, l’exercice sera intéressant ! Car en effet, le nombre d’objets qu’on peut ranger dans moins d’une dizaine de m2 est vite atteint. Il vous faudra apprendre à vous poser les bonnes questions. A savoir : Avec quoi je : - conduis – mange – dors – me lave – vais aux toilettes – range et nettoie le van. Puis en adéquation avec vos besoins secondaires : Avec quoi je : - m’occupe et m’amuse. En répondant à ces questions, apprenez à réduire au strict minimum vos réponses et à les prioriser. L’autre inconvénient qu’engendre l’espace réduit est celui, bien entendu, de s’enguirlander plus souvent avec la personne qui partage votre van, et ce pour tout et n’importe quoi. Devoir partager un tout petit espace n’est pas évident et demande du respect, des règles et de l’organisation. D’où l’extrême importance de choisir avec conscience la personne qui sera votre compagnon de route. Se connaître très bien et avoir des caractères compatibles est le minimum pour que la vie de rêve ne vire pas au cauchemar. Seconde contrainte : l’hygiène. Même si plusieurs solutions s’offre aux vanlifers pour se laver et soulager leurs besoins naturels, il est évident que tout cela reste moins facile que d’aller dans sa salle de bain ou ses WC, chez soi au chaud. Néanmoins, les solutions pour rester propres en voyage sont largement accessibles : douche solaire installée à l’extérieur de son van, gant de toilette et bassines, douches publiques, douches de campings, lacs et rivières ou lingettes en dernier recours (par souci d’écologie). Quant aux WC, quand on est en pleine nature, la pelle et la lampe de poche sont de bonnes alliées, tout comme l’accessoire permettant aux femmes d’uriner debout n’importe où (le Go Girl, par exemple). Sinon, restent bien sûr, les WC des aires d’autoroutes, des supermarchés, des restaurants ou cabines de WC publics dans les villes. Troisième contrainte : l’électricité. Si vous ne dormez pas toutes les nuits sur des places équipées pour les vans et camping cars ou dans des campings, l’électricité deviendra alors problématique. Car soyons réalistes. Si s’éclairer à la lampe de poche est rigolo un soir ou deux, très vite cela devient lassant et notre confort basique nous manque. La solution à cela : s’équiper d’une batterie secondaire accompagnée d’un convertisseur. Pour les petits appareils, une prise 12V suffira. proprietaire.ch

9


–L’importance de bien choisir son van est cruciale– Ou s’arrêter pour dormir ?

Même si voyager en van ou en fourgon aménagé donne des ailes et peut déconnecter quelque peu de la réalité de notre monde civilisé, la loi des pays qu’on traverse n’est pas à ignorer. Celle qui concerne le plus les vanlifers est l’autorisation ou l’interdiction de faire du camping sauvage. (Certains pays sont néanmoins plus tolérants que d’autres!) Mais lorsque s’arrêter n’importe où dans la nature pour une nuit est interdit, d’autres alternatives sont néanmoins proposées. A cet effet, de formidables applications pour smartphones existent et sont régulièrement alimentées par la communauté des vanlifers et des camping-caristes. L’application Park4Night est l’une des plus connues. A télécharger pour partir, rouler et vivre l’esprit tranquille !

Louer ou acheter son van

Voilà encore une question primordiale avant d’envisager d’adopter la vanlife. Pour répondre à cette question, tout dépendra de votre projet. Si vous avez l’intention de voyager régulièrement avec votre van, sans hésitation l’achat sera le plus avantageux. Si, comme beaucoup, vous partez en road trip 1 mois aux EtatsUnis ou en Australie, la location sera plus rentable. Les compagnies de location de camping cars et de vans sont nombreuses, et vous êtes assuré de ne pas vous embêter avec des pannes et ennuis techniques qui pourraient arriver sur un véhicule d’occasion affichant déjà quelques années dans les pneus. En revanche, si votre road trip s’étale sur plus de 2 mois, l’achat sera souvent la meilleure option, d’autant plus que vous pourrez revendre votre véhicule avant de quitter le pays. Quoi qu’il en soit, et quelle que soit la solution préférée, ne négligez pas votre « monture ». Ayez bien conscience que votre van peut être votre meilleur ami comme votre plus gros boulet. L’importance de bien le choisir est cruciale. N’hésitez pas à prendre quelques minutes pour vous poser les bonnes questions quand vous êtes en présence

Avec un b aga FM), de jo ge d’animatrice rad urn io (Rouge trice et dir aliste (L’illustré) e t de créaectrice art istique de de bijoux sa BeBoho, Céline Pe marque aujourd’h rret dédie ui son tem ps à l’écri création d ture et à ec la La Vie Boh ontenu visuel pour ème.ch, o son blog, u vert en oc www.lavie tobre 201 boheme.c 6. h INSTAGR AM @celine_ laviebohe me FACEBOO K  http://ww w.faceboo k.com/ce line.onair SNAPCHA T celine_lvb

>

« Mirage » à Palm Spring

10 proprietaire.ch

d’une occasion ou sur le point d’acheter – parfois un peu vite – un véhicule. D’ailleurs, n’achetez jamais dans la précipitation ! Votre van fera partie intégrante de votre équipage d’aventure et en ce sens, le choisir avec soin est la base d’une expérience réussie.

Conclusion ?

Que vous souhaitiez voyager avec plus de liberté et de spontanéité ou que vous vouliez carrément tout quitter et vivre la vanlife à fond avec comme seul point d’attache, l’itinérance, l’achat d’un van ou d’un fourgon aménagé est sans aucun doute une belle expérience à vivre. Dès le moment où le projet commencera à habiter votre esprit, c’est un monde qui s’ouvrira à vous. Un univers sans limites, riche d’aventures, de rencontres qui vous offrira de vous reconnecter à l’essentiel, aux choses simples et à la nature et de vous déconnecter du matériel ! Vous avez tout à y gagner ! Alors, quand est-ce que vous partez ? :) 


Une icône.

Le Multivan. Un reflet de votre propre diversité. Depuis des décennies, le bus VW conquiert les cœurs à grande vitesse. C’est le compagnon idéal du quotidien et des loisirs. Il convainc à tout point de vue par sa flexibilité maximale. Grâce à la dernière génération de moteurs, il est puissant et consomme peu. De plus, grâce à la transmission intégrale en option 4MOTION, il satisfait même sur les terrains difficiles. Un grand nombre de systèmes d’assistance est là pour vous à chaque instant. Découvrez-le maintenant lors d’un essai routier.

AMAG Lausanne

AMAG Etoy

AMAG Villeneuve

Av. de Provence 2 1007 Lausanne Tél. 021 620 62 62 www.lausanne.amag.ch

Rte de Buchillon 1 1163 Etoy Tél. 021 822 00 00 www.etoy.amag.ch

Route du Simplon 17 1845 Noville Tél. 021 967 21 61 www.villeneuve.amag.ch


J’AIME LA LUMIÈRE

et le noir-blanc Rencontre

>

Après avoir vécu onze ans à Los Angeles, la Mecque du cinéma, Lauriane Gilliéron a retrouvé l’Europe. Aujourd’hui, l’actrice vaudoise vit à Paris. Nous l’avons rencontrée dans un bel hôtel du bord du lac à Genève. En toute simplicité.

12 proprietaire.ch


Si vous pouviez choisir, opteriez-vous pour une maison ou un appartement ? J’ai habité un an dans une maison, sinon j’ai toujours vécu dans des appartements. Je préfère vivre dans ce genre de logis. Pourquoi? Parce qu’aujourd’hui, je n’ai pas les moyens de m’installer dans une maison ni l’envie de passer mon temps à faire le ménage «LOL». Tout ce qui a trait à l’administratif en général me rebute. Pour l’instant, je suis locataire. Comment voyez-vous l’appartement de vos rêves? Il faut qu’il soit très lumineux. Il doit se trouver dans un environnement de verdure, avec une belle vue sur le lac, les montagnes ou une forêt et la chaleur d’une cheminée. J’aime le bois, les briques, la pierre, les matériaux nobles. Avec une grande pièce pour y travailler... Oui, mes textes, notamment et pour m’y sentir bien. Il me faut de l’espace, alors avec une terrasse, ce serait bien. J’aimerais pouvoir lire dehors et dans le calme, tout en restant chez moi.

Depuis novembre 2018, vous habitez Paris. Dans quel quartier? Je vis dans le 5e arrondissement, près de la Rue Mouffetard, dans un des plus vieux quartiers de Paris. C’est un petit studio qui donne sur une cour intérieure. Je paie 1000 euros par mois pour 24 m2. À Paris, les prix sont très élevés et je n’avais pas envie d’une colocation. Je n’étais pas sur place pour choisir, donc j’ai pris la première chose correcte qui s’est présentée. Mon bail court sur un an et je trouverai mieux après. Portez-vous un soin particulier à la décoration intérieure? Oui, j’y ai accordé une importance quand je me trouvais à Los Angeles. Et à Paris? Je vis dans un meublé, j’ai apporté deux ou trois objets, mais ce n’est pas chez moi. Etes-vous cigale ou plutôt fourmi? Je suis une fourmi à 100%, trop fourmi parfois. En revanche, j’aime faire des cadeaux à ceux que j’aime. A Los Angeles, je n’aurais pas tenu 11 ans si j’avais été une cigale.

Pour quel genre d’achat êtes-vous prête à craquer? Pour des photos anciennes, toujours en noir et blanc. J’adore l’art et je suis une grande fan de l’histoire. Vous est-il déjà arrivé de mettre en avant votre notoriété pour obtenir un logement? Non, ça ne correspond pas à ce que je suis, à ma manière d’être, à mes valeurs. Si la personne que je rencontre sait qui je suis et pense que je suis fiable, pourquoi pas si ça peut m’aider. Sinon, ça n’a aucun sens. Quelle est la question que vous n’auriez pas aimé qu’on vous pose? Une qui a trait à ma vie privée. Elle ne regarde personne. J.W.

Quelle est votre couleur préférée? Pour un logement, le blanc. Sur les murs de mon appartement, j’accrocherais des photos noir-blanc. Je ne m’encombre pas beaucoup d’objets, les images me parlent davantage. Jusqu’à présent, quel est le lieu de vie où vous vous êtes sentie le mieux? C’était chez mes grands-parents. Ils possédaient une ferme à Penthéréaz (district du Gros-de-Vaud). Il y avait des poules, des canaris, des poneys, des lapins. Ma grandmaman s’occupait du jardin, il était magnifique. On y cueillait de petits fruits. Oui, je suis très fleur bleue, très proche de la nature. Vous aimez les animaux? A la folie. J’ai trois chats. Ils étaient avec moi à Los Angeles. Je les ai ramenés en Suisse. J’en ai placé un. Il se trouve à SOS chat à Noiraigue, association et fondation que je parraine. Les personnes qui s’en occupent sont de grandes amies. Vous avez vécu 11 ans à Los Angeles. Comment était votre chez vous? Là-bas, j’ai vécu dans sept appartements différents. Si les intérieurs étaient aménagés avec un certain goût, voir un goût certain, ce n’était pas exactement mon idéal mais je n’avais pas les moyens d’aménager du rêve. J’aurais trouvé déplacé de m’en plaindre car j’avais un toit sur la tête. J’ai eu beaucoup de chance. proprietaire.ch

13


– actualité – Le parcours et la vie de Lauriane Gilliéron auraient peut-être pris une perspective différente si elle n’avait pas été élue Miss Suisse le 17 septembre 2005, si elle n’avait pas terminé 3e du concours Miss Univers, le 23 juillet 2006, soit 2 jours avant son anniversaire - elle est née le 25 juillet 1984 -. «Cela a été un tremplin, admet-elle. «Je ne sais pas si j’aurais osé faire ce métier si je n’avais pas vécu ces moments. Dans quoi me serais-je lancée? Dans le caritatif, dans l’humanitaire.» Lauriane Gilliéron est actrice. À Los Angeles, elle y est restée 11 ans et elle est allée jusqu’au bout d’une histoire. La sienne. «Je ne regrette rien. Dans la vie, il vaut mieux avoir des remords que des regrets. Là-bas, j’ai rencontré des gens formidables mais aussi des personnes exécrables.» Quand on lui pose la question de savoir si elle a eu le sentiment de ne pas avoir été jugée sur sa juste valeur, elle répond: «J’aurais aimé que des personnes considèrent ou mettent en avant mes qualités d’actrices. Or des hommes se sont davantage préoccupés de mon physique. Et ça, ce n’est pas propre qu’à Los Angeles.» On lui a attribué des rôles de midinettes avec peu de chose à dire. «Mais j’en ai des choses à dire...» L’avenir de Lauriane Gilliéron se situe en Europe. «Le marché y est plus éclectique. Il offre davantage de possibilités. J’ai un agent, il est basé à Paris.» À Los Angeles, qui est la Mecque du cinéma, elle a été lasse d’attendre des rôles forts et de qualité. Dans quel registre? «J’aime beaucoup le drame, la comédie, l’action. Comme je me passionne pour l’histoire, je rêve de décrocher un rôle historique, que l’on me propose de jouer, par exemple, dans un film qui se passerait durant la 2e guerre mondiale.»

14 proprietaire.ch

Et le théâtre? «Le théâtre est un très bel art parce que tout est en direct. J’aime trouver des choses en jouant et je préfère la méthode cinéma ou TV parce qu’on peut refaire des scènes. Le théâtre? C’est bloquer des dates longtemps à l’avance mais si le bon projet m’était proposé, je tenterais l’aventure avec bonheur.» Depuis le 18 mars, Lauriane Gilliéron incarne le personnage de Virginia Grangier dans 6 nouveaux épisodes de la saison 2 de «Quartier des banques. «Leur diffusion est prévue au début de l’année prochaine.» À Paris, elle participe à des castings. Elle y poursuit le film en noir et blanc de sa vie, grandie par ce qu’elle a vu et vécu. Une riche expérience acquise ailleurs qui a rendu la Vaudoise encore plus forte et convaincue.  J.W.


THE LEGEND

RETURNS

6 CYLINDRES EN LIGNE ET 340 CH

emilfrey.ch/crissier Supra Premium, 3,0 Turbo, 250 kW/340 ch, Ø cons. 7,5 l/100 km, CO₂ 170 g/km, rend. énerg. G. Emissions de CO₂ liées à la fourniture de carburant et/ou d’électricité 39 g/km. Ø des émissions de CO₂ de tous les modèles de véhicules immatriculés en Suisse [CO] g / km.



QUEL MATÉRIAU

pour mes fenêtres ? Bien choisir ses menuiseries

>

Les déperditions énergétiques peuvent représenter 20% du budget chauffage. Quand le moment est venu de revoir l’isolation de sa maison et de changer portes et fenêtres, difficile de choisir le bon matériau car chacun présente ses avantages et ses inconvénients. Voici quelques pistes pour se repérer. Le bois

est souvent préféré pour son esthétique, pour son aspect chaleureux et pour sa noblesse de matériau naturel. Il est plus cher que le pvc ou l’aluminium et nécessite un peu d’entretien pour rester beau. Un nettoyage par an et une application de vernis laque ou huile tous les 5 ans suffisent. Les performances isolantes des fenêtres et portes en bois sont irréprochables. Le bois demeure le matériau de prédilection des bâtiments anciens protégés, mais a aussi le vent en poupe pour ajouter du cachet aux constructions neuves.

aluminium sont maintenant équipées d’un système de rupture de pont thermique afin d’éviter la condensation et le ruissellement d’eau. Bien isolantes les fenêtres en alu respectent la réglementation thermique en vigueur. L’aluminium étant très rigide, c’est le matériau le plus utilisé pour la construction de baies vitrées coulissantes et de fenêtres grand format. Esthétique, résistant et sans entretien, il se décline dans un choix de teintes chaque année plus nombreuses.

Le PVC présente de nombreux avantages car il est souvent le moins cher, (même s’il faut se méfier des premiers prix) résistant aux UV, sans entretien, léger, facile à poser, il présente d’excellentes performances d’isolation, autant thermiques que phoniques. En général, sa faiblesse statique ne permet pas de l’utiliser pour les grandes surfaces vitrées, mais Jacques Zurbuchen, de l’entreprise éponyme, assure cependant que les fenêtres suisses fabriquées à l’usine d’Eclépens (VD) se font aussi dans des dimensions hors normes. « Leur profil a des spécificités suisses, avec deux ventaux plutôt qu’un ventail, ce qui présente l’avantage d’un profil très fin au milieu, plus esthétique et avec moins de perte de lumière. Dans nos ateliers qui incluent la construction métallique, nous ajoutons au pvc des structures porteuses en métal qui permettent de faire des baies vitrées aux dimensions extrêmes. Nous avons développé à l’interne des systèmes d’ouverture levant-coulissant améliorés, ainsi qu’une sécurité anti-effraction sur toutes les fenêtres, sans exception. »

L’acier, très à la mode, reste le matériau aspect vintage des grands formats. Les fenêtres en acier ajoutent du cachet aux bâtisses de caractère et présentent une légèreté esthétique sans équivalent grâce à leurs profils affinés et à leur look patiné. Ganaël Gomez, directeur de l’entreprise Metalp, à Lussy sur Morges, avertit : « Pour éviter la condensation et les ponts thermiques, nous posons des fenêtres composées d’un tube creux rempli d’air, emprisonné dans l’acier, ce qui assure une fonction d’isolant pour des ouvertures de taille moyenne. Mais pour des tailles plus grandes, comme les baies vitrées, nous proposons plutôt un système de poteaux-traverse, avec des coefficients thermiques excellents. » Une autre solution, de compromis celle-là, consiste à réaliser un habillage en acier sur des fenêtres en aluminium, aux profils plus larges. Se renseigner auprès des professionnels n’engage à rien et permet de choisir en connaissance de cause. Quel que soit le matériau choisi, la Confédération accorde des subventions à tout propriétaire qui change ses fenêtres pour améliorer l’efficience énergétique de sa maison (voir page 31). 

L’aluminium est gourmand en énergie au moment de sa production et il conduit le chaud et le froid. De ce fait, les fenêtres en

Lorsqu’on change ses fenêtres, il ne faut surtout pas oublier que le raccord de la fenêtre au bâtiment est primordial. La norme Sia 331 demande d’ailleurs que le raccord ait les mêmes performances que la fenêtre elle-même. Malheureusement cette étape peu coûteuse est rarement respectée et les performances acoustiques et thermiques de la fenêtre neuve en sont affectés. Les joints de construction de la marque Hanno® répondent toujours aux exigences les plus strictes et se caractérisent par une longévité incomparable. Ils sont compatibles aux exigences du label Minergie P-Eco. www.hanno.ch 076 364 52 77

proprietaire.ch

17


DELTA® protège les valeurs. Economise l’énergie. Procure le confort.

DELTA® – A CHAQUE PROJET SON SYSTÈME DE DRAINAGE Nappes à excroissances pour applications verticales

DELTA®-MS DRAIN Pour une protection pérenne de l’isolation thermique.

DELTA®-GEO-DRAIN Quattro Système de protection et de drainage quadri-couches pour revêtements d’étanchéité sensibles au poinçonnement.

Nappes à excroissances pour applications horizontales

DELTA®-TERRAXX Système de protection et drainage pour supports résistants.

DELTA®-FLORAXX TOP Système de protection, filtration et drainage pour toitures recouvertes de végétalisations extensives ou intensives.

Nappes à excroissances pour travaux publics et génie civil DELTA® système de protection et de drainage pour application horizontale et verticale capacité de drainage constante qualité testée, prouvée jusqu’à 100 ans HDPE haute qualité, non polluant pour l’eau potable économique et facile à poser. DELTA®-MS Couche de propreté, protection de murs enterrés, couche d’interposition drainante.

DELTA®-TERRAXX TP Feuille alvéolée résistante à la compression avec capacité de drainage élevée

Dörken AG · Talstrasse 47 · 4144 Arlesheim www.doerken.ch


ECONOMIES DE

chauffage CHAUFFAGE

>

Des dizaines de milliers de manifestants ont défilé dans les villes helvètes cette année au sujet du climat, pour sauver ce qui pourrait encore l’être. Mais au lieu d’attendre les grandes décisions politiques, chacun peut, à son échelle, participer à réduire son impact sur l’environnement. Or, le chauffage utilise 30% de l’énergie totale consommée en Suisse et la Confédération accorde en ce moment des subventions record pour mettre fin au gaspillage énergétique.

proprietaire.ch

19


ÉCONOMIES DE CHAUFFAGE

L

e WWF Suisse a récemment alerté la Confédération au sujet de l’insuffisance des mesures prises par les cantons pour réduire les émissions de CO2. Sur notre territoire, les trois-quarts des ménages sont chauffés avec des combustibles fossiles : du mazout surtout (52%), et du gaz naturel (21%). La part du mazout baisse régulièrement depuis 30 ans, alors que celle du gaz naturel grimpe. Les installations solaires et géothermiques suivent, mais trop lentement. Aux polluants du chauffage s’ajoutent ceux du trafic motorisé et des activités industrielles qui, en plus de la catastrophe écologique, peuvent provoquer des problèmes de santé (détresse respiratoire, accident cardio-vasculaire, accident vasculaire cérébral, cancer.) Pour toutes ces raisons, réduire sa consommation de chauffage est devenu urgent. Pour limiter les dégâts et les frais : les propriétaires doivent jouer le jeu de l’énergie propre.

Baisser la température intérieure

A-t-on vraiment besoin de rester chez soi en t-shirt quand il neige dehors ? Nos voisins italiens ont une loi qui limite la température de chauffage des logements et bâtiments publics à 20 degrés. Rien de tel en Suisse où d’après les chiffres de l’Office fédéral de la statistique, les intérieurs sont en moyenne à 22 ou 23 degrés. En revanche, si la température intérieure n’est pas limitée, l’Ordonnance fédérale sur la protection de l’air (OPair) dicte quand même les valeurs limites que les polluants ne doivent pas dépasser dans l’air ambiant (immissions) ou à la sortie d’une installation de chauffage (émissions). Ainsi, tous les deux ans, une chaudière doit être inspectée par un ramoneur ou un technicien qui contrôle le brûleur et les gaz de combustion. Antonio Alves, co-directeur de l’entreprise FM chauffage explique que « la qualité de l’entretien a un impact direct sur le fonctionnement et la durée de vie de l’installation. Toutefois, il arrive un jour où la chaudière est devenue obsolète et polluante ou trop énergivore et il faut envisager de la changer ».

20 proprietaire.ch

– réduire sa consommation de chauffage est devenu urgent –

Isoler pour ne plus chauffer les nuages

A l’heure actuelle, le cas le plus répandu reste celui de la maison mal isolée, qui ressemble, en hiver, à un radiateur géant qui diffuse sa chaleur dans l’environnement. Car, de la cave au galetas, les fuites d’air chaud soutirent des degrés à notre intérieur, en polluant la planète. Isoler est la mesure la plus efficace sur le plan de l’énergie et de l’environnement, à commencer par les portes et fenêtres qui apportent la baisse de consommation la plus spectaculaire. (Voir l’article fenêtres p15). Et concernant les murs, il est possible d’isoler une maison ou un immeuble de l’intérieur ou de l’extérieur. L’isolation extérieure se met souvent en œuvre au moment d’un ravalement de façade, tandis que l’isolation intérieure, moins onéreuse, est plus facile et rapide à effectuer. « Très souvent, assure Antonio Alves, chauffagiste, après avoir reçu les résultats de notre étude, les propriétaires commencent par revoir leur isolation. Changer d’installation avant de changer des fenêtres qui fuient ou une cheminée ouverte, ce serait faire le travail à l’envers, ça n’a pas de sens. »



Fourniture et pose de systèmes et d’installations - Ventilation - Climatisation - Rafraîchissement - Récupération et économie d’énergie - Climatisation salle blanche - Humidification - Dépoussiérage - Ventilation d’abri

UNE SOCIÉTÉ DU GROUPE HOLDIGAZ Route de l’Industrie 2 – CP 103 – CH-1072 Forel (Lavaux) Tél. +41 21 925 83 80 – info@roos-ventilation.ch

PLÂTRERIE - PEINTURE - RÉNOVATION

Ch. du Petit-Flon 34 1052 Le Mont-sur-Lausanne 079 731 14 44 021 544 53 82


ÉCONOMIES DE CHAUFFAGE

Isoler de l’intérieur

« Revoir l’isolation par l’intérieur est moins coûteux et tout aussi efficace, assure Joël Verduystert, dirigeant de l’entreprise Locotec à Chavannes-de-Bogis. » Parmi les avantages de l’isolation par l’intérieur : « Le coût est inférieur, l’exécution est plus rapide, il n’y a ni contrainte d’échafaudage, ni contrainte météo, et aucune demande d’autorisation n’est nécessaire. Une façade de caractère ne perd rien de son cachet car même un monument protégé peut bénéficier d’une isolation par l’intérieur. » La performance thermique est optimale et vérifiable auprès d’un ingénieur thermique. En outre, l’isolation intérieure annule l’effet parois froides. « Le principal petit inconvénient, sourit le chef d’entreprise, consiste à supporter quelques jours la présence des plaquistes chez soi. »

– Pour réduire notre impact sur l’environnement, nous devons arrêter le gaspillage énergétique –


Surveiller sa toiture

A l’automne, l’un des entretiens indispensables à faire sur la maison concerne le nettoyage et le contrôle de la toiture. « Au moins une fois par année, faire nettoyer les chéneaux, pour éviter qu’ils ne se bouchent, vider les colonnes (ou descentes) et le sac coupe-vent, qui est le réceptacle des eaux pluviales, » conseille Claude Bocherens, dirigeant, depuis plus de 30 ans de l’entreprise éponyme. « Lors des entretiens de toitures, nous contrôlons les soudures, les dilatations, les joints silicone, changeons les tuiles cassées et vérifions qu’il n’y a pas d’infiltration. Les propriétaires évitent ainsi des dégâts très coûteux. » Cette entreprise, qui a réalisé les 4’000 m2 de toiture en ardoise du bâtiment ArtLab à l’EPFL, assure aussi les plus petites réparations, les isolations sur toiture (sur les chevrons porteurs sous les tuiles) et l’installation de panneaux photovoltaïques. www.bocherens.com 021 801 02 05

avant

après

LA FENÊTRE SWISS MADE

COUCOU

Fabrication suisse - 022 320 03 30 VD Éclépens - Succursales FR - GE - JU - VS - www.zurbuchensa.ch

POUR VOS PORTES ET FENÊTRES, CHOISISSEZ LA FABRICATION SUISSE PAR TRYBA.

Nos portes et fenêtres vous garantissent de nombreuses années de confort, de sécurité et de performance : 15 ans, une durée sans équivalent pour des produits suisses labellisés Minergie. Alors en plus de la qualité, faites aussi le choix de la tranquillité avec TRYBA !


ÉCONOMIES DE CHAUFFAGE

Changer de chaudière

Beaucoup de progrès ont été réalisés durant les 15 dernières années avec les thermostats. L’idéal serait de quitter le chauffage électrique, qui est d’ailleurs interdit pour les constructions neuves dans la plupart des cantons. Si on ne peut pas changer toute l’installation, au moins opter pour de nouveaux radiateurs électriques rayonnants, qui consomment 20 à 30% de moins que les anciens modèles. La pompe à chaleur (PAC) air / eau est la plus courante pour une villa. Elle prend la chaleur dans l’air extérieur et chauffe l’eau du circuit de chauffage central en consommant en moyenne 5 fois moins d’électricité qu’un chauffage électrique pour la même température. La géothermie peut aussi être envisagée pour une maison familiale bien isolée. Un seul forage situé entre 120 et 150 mètres suffit généralement. « C’est selon la performance du bâtiment que nous choisissons tel ou tel système de chauffage. Pour une moyenne de consommation dès 15l/m2 par an de mazout par surface chauffée habitable et plus, nous conseillons une chaudière à gaz mais si le degré de performance se situe entre 6 à 14l/m2 de mazout par surface chauffée habitable, alors nous orienterons les propriétaires vers une pompe à chaleur (PAC) air-eau couplée avec des panneaux photovoltaïques ou panneaux solaires thermiques. L’idéal est la PAC car le retour sur investissement est de 10 à 15 ans, variable selon la température intérieure et le volume bien sûr, » informe le professionnel.

Pour une villa chauffée par la géothermie avec pompe à chaleur, l’idéal est de coupler avec du solaire en toiture afin de devenir 100% autonome.


revêtements de sols PArQUets moQUettes lInos PvC PonçAGes teIntAGes terrAsses CH. DES ROSIERS 4 1004 LAUSANNE TéL 021 648 11 73 FAx 021 648 13 26 www.wTISCH.CH INFO@wTISCH.CH

Le plus grand choix. Poêles et cheminées : le plus grand choix de Suisse Romande avec plus de 100 modèles exposés à Villeneuve. Ouvert du mardi au samedi.

Alpinofen Romandie Sàrl Route du Pré du Bruit 2, 1844 Villeneuve Tél. 021 965 13 65, www.alpinofen.ch Ins_Propriete_190x130_f.indd 1

16.11.18 09:25


ÉCONOMIES DE CHAUFFAGE

Produire sa propre énergie

Devenir autonome n’a jamais été aussi accessible. Les modules photovoltaïques ne coûtent plus qu’un cinquième de ce qu’ils valaient en 2008, et moins de 1% de leur prix de 1976. En transformant son toit et ses façades en installations solaires productrices d’électricité et de chaleur, on peut, avec de grandes surfaces, rentabiliser son investissement en deux ans seulement. En plus de devenir un acteur de la dépollution, un propriétaire qui chauffe sa maison au solaire n’a plus besoin de payer de facture et peut même recharger son véhicule électrique avec sa propre borne (voir notre article p.74). Le chauffage par capteurs solaires thermiques est le système qui émet le moins de polluants et le moins de CO2 pour sa fabrication et son fonctionnement. Pour couvrir 100% des besoins de chaleur avec le solaire, il faut une installation importante car elle doit assurer le chauffage même lors des hivers les plus froids. La plupart des installations visent donc une couverture moindre (jusqu’à 80%), et ont une autre source de chauffage pour faire l’appoint de chaleur. En Suisse, quelques maisons individuelles et immeubles locatifs de démonstration couvrent, uniquement avec le soleil, 100% de leurs besoins en chauffage et en eau chaude.

Quelle température à la maison? Suisse Energie recommande de régler la température différemment selon les pièces. 23° pour une salle de bain 20° pour un salon 17° pour une chambre à coucher

Taxe CO2 et subventions record

Avant de se lancer dans un changement de chaudière, le mieux est de commencer par demander des conseils et un devis à un chauffagiste expérimenté. Et sachant qu’en 2019, la Confédération a mis à disposition du canton de Genève 32 millions de francs, et 52 millions dans le canton de Vaud, financés aux trois quarts par la taxe CO2, afin d’améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments, il n’y a plus à hésiter. Pour en savoir plus sur les subventions dans le canton de Genève, l’info service est au 022 546 76 00, et le site internet www. genergie2050.ch. Pour le canton de Vaud, la Direction de l’Energie au 021 316 95 50 et le site www.vd.ch.  proprietaire.ch

27


Couferap

SA .ch

en tout temps

Couferap SA Rue Baylon 12 www.couferap.ch 1227 Carouge Couferap@couferap.ch 022 300 16 28

Nouvelle adresse En Palud 11 1643 Gumefens 026 919 61 51 www.bullag.ch info@bullag.ch Nous nous réjouissons de vous accueillir dans nos nouveaux locaux.

C’est là où je trouve mon carrelage !

masson.ch

SHOW-ROOM ECHANDENS - RUE DES ARTISANS 7


pour l’avenir

D es i g n: di a b o lo .com

Innovation responsable

A+

AQUANEXT PLUS Aquanext Plus affiche des performances inégalées pour vous offrir davantage de confort avec un fonctionnement toujours plus silencieux. Ce nouveau produit vous permet d’économiser encore plus d’énergie du fait de sa conception innovante. Plus d’informations sur : AQUANEXT-PLUS.CH

La chaleur au cœur du foyer www.cipag.ch


Prestations solides & Technologie durable une alliance parfaite

Merci pour votre confiance! Hälg & Cie SA, Genève, tél. +41 22 342 64 00 Klima SA, Villars-Ste-Croix, tél. +41 21 632 81 11 Hälg & Cie SA, Fribourg, tél. +41 26 422 80 40


De s i gn: d ia bo lo .co m

Stratos Eco

* pilotage en option

La nouvelle chaudière Eco-connectée Les chaudières à mazout à condensation Cipag vous proposent un concentré de technologie. Une solution Eco-performante pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire de votre habitation tout en maîtrisant les dépenses énergétiques.

CIPAG_ANNONCE_CHAUDIERE_STRATOS_ECO_190x130.indd 1

La chaleur au cœur du foyer www.cipag.ch 26.11.18 14:12



LA FERME RECONVERTIE EN

maison de maître TROINEX

>

Avant travaux, cette ferme abandonnée était dans un tel état de vétusté, qu’elle a découragé plus d’un visiteur. Pourtant avec leur audace et la créativité d’un architecte expérimenté, ses nouveaux propriétaires en ont fait un bijou.

proprietaire.ch

33


F

lorence et Nicolas achètent, dans une commune du sud du canton de Genève, une ferme classée aux Monuments et Sites. L’habitation est pourtant très « rustique » avec une grange attenante, dans son état brut. Les nouveaux acquéreurs commencent par commander une restauration complète de la partie habitable. Alexander Keller, est l’architecte du projet : «Il a fallu faire vite et bien et nous avons intégralement rénové la partie habitable de 300 m2 en 8 mois. L’intérieur était recouvert de vieux papiers-peints et de carrelages aux teintes ternes, dans les vert-brun, démodées. Tout était très vétuste et sale ». Un menuisier a pu restaurer les fenêtres anciennes, tout en y intégrant un double vitrage. Il en a reproduit de nouvelles, en chêne, à l’identique des modèles construits sous les arches qui dataient probablement du siècle passé. Toute la distribution a été repensée, comme la cuisine, « encaissée dans une minuscule pièce du fond, nous l’avons déplacée près du jardin pour la luminosité, la vue et le côté pratique pour les repas dehors.»

34 proprietaire.ch

– Les extensions contemporaines dialoguent bien avec l’ancien , à condition de préserver ce qui doit l’être –

Ne pas dénaturer

Quand le couple a pu emménager, nous avons entamé la deuxième phase du chantier et avons transformé la grange en habitation de 150 m2, en une année de travaux. Nous avons soulevé la maison pour couler un radier dessous et ainsi consolider les fondations. Nous avons régulièrement communiqué avec les Monuments & Sites pour obtenir des autorisations. Par exemple, la porte de la grange ne pouvait pas être conservée et nous avions besoin de créer des ouvertures ». Alexander Keller est passionné de vieilles bâtisses et ne souhaite surtout pas dénaturer la maison avec un crépi qui dissimulerait les murs en boulets, typiques du canton de Genève. Ces pierres de rivière étaient autrefois ramassées et utilisées par les paysans bâtisseurs car elles ne coûtaient rien. « J’ai même souhaité préserver la vigne qui courait le long des murs, et une partie du vieux crépi. Le charme d’une maison ancienne tient aussi à la patine de certains éléments d’origine. Les extensions contemporaines dialoguent bien avec l’ancien, à condition de préserver ce qui doit l’être. » En effet, les baies vitrées de l’ancienne grange sont enserrées dans un cadre métallique de type industriel contemporain qui se marie bien avec les arches anciennes. « Après que des murs aient été retirés, des éléments de charpente et des poutres ont été dévoilés, sablés et remis en valeur dans la rénovation ».



36 proprietaire.ch


Tout calepiner

Deux étages supérieurs ont été créés dans l’ancienne grange alors qu’il était possible d’en construire trois. Le choix de garder une belle hauteur, de 4 à 6 mètres sous plafond, ajoute une élégance à l’espace et met en valeur la structure de la maison. 3 chambres et 3 salles de bains ont été aménagées au premier étage, puis au deuxième 2 chambres et 2 salles de bains. Les pièces sont construites avec des matériaux nobles comme le marbre Calacatta, le chêne massif, la pierre de bourgogne, mais aussi de nombreux miroirs. Une multitude de détails participent au raffinement du lieu. « Tout a été calepiné, assure l’architecte, les miroirs, les carrelages, les nombreux rangements, les habillages, nous avons tout dessiné. Les artisans avaient en main des plans très précis à exécuter.» Une étude des différentes sources de lumière inclut, selon les emplacements, des abat-jours, des spots LED ou autres sources d’éclairage intégré à la structure, y compris en extérieur. Dehors, la cour a été pavée. Puis, autour de la maison et dans les allées qui traversent le gazon, un gravier blanc permet une circulation piétonne les pieds au sec. Une aire de parking a été dissimulée derrière le pavillon de jardin, pour que rien n’entrave l’esthétique irréprochable de ce havre de paix.

– Les artisans avaient en main des plans très précis à exécuter –

Un menuisier a pu restaurer les fenêtres anciennes, tout en y intégrant un double vitrage. Il en a reproduit de nouvelles, en chêne, à l’identique des modèles construits sous les arches qui dataient probablement du siècle passé.

proprietaire.ch

37


RENAISSANCE

d’une métairie délabrée RÉNOVATION AUX CULLAYES

>

Alors qu’ils cherchaient une maison à rénover, Jacqueline et Alain sont tombés sur ce bâtiment, inoccupé depuis des années, et dans lequel avait vécu une personne âgée dans des conditions très spartiates. Si l’état de vétusté effraie l’apprenti dessinateur du bureau Mikulas, l’architecte du même nom, lui, habitué à restaurer des monuments anciens, se délecte à l’idée de remettre en valeur la vieille bâtisse.

38 proprietaire.ch


D

ans ce petit hameau agricole de la région de Servion, l’état de décrépitude de la ferme aurait eu de quoi en décourager plus d’un. Mais Tomas Mikulas est sensible à la valeur des bâtiments anciens et commence par faire le tri entre ce qui peut être préservé, comme un linteau en pierre, daté du 18e siècle, et ce qui doit disparaître, comme les auvents, ajoutés au fil des années, mais qui n’ont ni charme, ni réelle utilité. Les encadrements de fenêtres et de porte, en molasse, seront restaurés par un tailleur de pierre.

Grand volume dans petit logement

« L’ancienne ferme se trouve en zone agricole, soit hors zone à bâtir, avec des contraintes en termes de surface. Selon la loi, la surface habitable ne peut être agrandie que de 60% par rapport à la situation de 1972, explique l’architecte. En revanche, on peut exploiter le potentiel du volume en jouant avec la double hauteur. Autrement dit, on peut créer des volumes généreux tout en respectant cette limitation de surface. » L’architecture contemporaine optimise ce jeu des espaces vides qui ajoutent une qualité à l’aménagement. Ici, la maison profite d’une double hauteur dans la salle à manger et une partie du salon. L’autre partie est couverte d’un plafond à 2,40 m avec poutraison apparente. Un escalier mène à l’étage où ont été aménagées une mezzanine avec vue sur les espaces inférieurs, éclairée par une fenêtre zénithale, trois chambres et une salle de bain.

proprietaire.ch

39


40 proprietaire.ch


Enduits muraux à l’argile

Les propriétaires ont privilégié les matériaux naturels : enduits à l’argile sur les murs, chapes et béton cirés sur les sols et sur la crédence de la cuisine, des sols en pierre de travertin sur tout le rez et de larges parquets en bois à l’étage. La maison est chauffée grâce à une pompe à chaleur sol-eau (par forage), alimentant un chauffage au sol, dans une maison bien isolée. Le propriétaire ayant une formation de charpentier menuisier a participé à la restauration de la charpente. Pour apporter un maximum de luminosité, l’ancienne porte de la grange a été remplacée par une grande baie vitrée double hauteur. Un poêle à bois pivotant a été installé au centre de la pièce principale pour agrémenter les soirées d’hiver.

Marcher vers la lumière

La salle de bain est conçue comme une surface unique, avec une douche à l’italienne. Elle est fermée par des portes coulissantes translucides et éclairée par une fenêtre de toit. L’escalier, confortable par ses dimensions, a été construit en bois et plâtre pour contraster avec les matériaux terreux et minéraux. Il descend vers la baie vitrée car, sourit l’architecte, « mieux vaut marcher vers la lumière que d’atterrir dans un mur. » Ses contremarches sont transparentes pour laisser passer la lumière. Dehors, les propriétaires ont préservé le verger original. La modeste ferme a ainsi pris un nouveau souffle avec un aménagement à la fois lumineux et douillet. Sa métamorphose intérieure bien contemporaine a non seulement respecté mais aussi préservé son intégration dans le paysage vaudois. 

proprietaire.ch

41


Alberti

INGÉNIEURS PUBLI-REPORTAGE

>

R

ien ne se fait sans les ingénieurs civils, ces scientifiques de l’ombre qui, par leurs calculs et leur savoir-faire, rendent possible tout projet de construction. Après 60 ans d’expérience, le bureau Alberti peut se réjouir d’avoir débloqué, planifié et réalisé une multitude de projets. Des plus grands (l’Hôtel Alpha Palmier à Lausanne, le Rosey Concert Hall à Rolle) à la villa individuelle, en passant par toutes sortes de transformations de bâtiments et maisons. Les conseils avisés avant et pendant les travaux ont évité bien des déconvenues aux architectes et aux propriétaires. Puis-je ouvrir un mur porteur ? La structure de ma maison supportera-t-elle une surélévation ou une toiture végétalisée ? Mon terrain peut-il recevoir une piscine et si oui, de quelle dimension ? Puis-je faire une extension pour un fitness ? Mon toit supporte-t-il des panneaux solaires ? Des fissures sont apparues dans mon appartement, dois-je m’inquiéter ? Autant de questions auxquelles les collaborateurs d’Alberti ingénieurs SA répondent avec professionnalisme. Et ce qui est certain, c’est qu’il est préférable de les appeler en phase initiale d’un projet, que pour réparer des erreurs après la réalisation. 

Constructions - Transformations Travaux spéciaux de fouilles et fondations Rénovations - Conseils - Expertises - BIM

Bureau d’ingénieurs civils EPFL - SIA

T +41 21 728 23 94

Av. Eugène-Rambert 1 - 1005 Lausanne info@alberti-ing.ch

42 proprietaire.ch

www.alberti-ing.ch


Où sont les zones de cuisson? C’est vous qui décidez. Sur le plan de cuisson FullFlex, vous pouvez placer vos poêles et casseroles où vous le souhaitez. Grâce à ses inducteurs, il détecte automatiquement leur taille et leur position. C’est cela, la perfection suisse à la maison. vzug.com

La perfection suisse à la maison


BIEN DORMIR ET GAGNER DE LA PLACE GRÂCE

au lit rabattable PUBLI-REPORTAGE CONFORT-LIT SA

>

Lorsqu’on dispose d’un espace restreint, un lit escamotable est la solution idéale: sans envahir la pièce, il offre une literie confortable. Appoint pour accueillir famille et amis, ou véritable couchage qui se fait discret le jour, le lit rabattable saura s’adapter à tout type d’aménagement intérieur. Dissimuler son lit

Voilà ce que propose Confort-Lit, un magasin spécialisé dans l’ameublement et la literie depuis 30 ans et qui a développé un secteur entièrement dédié aux lits rabattables. L’enseigne dispose d’un vaste choix de modèles – dont une vingtaine exposés dans ses magasins de Lausanne et d’Yverdon. «Ce type de lits a beaucoup évolué ces dernières années et il est désormais possible d’y intégrer un véritable matelas, confortable et garant d’une bonne qualité de sommeil», indique Youri Picard, directeur de ConfortLit. Mieux encore: ces lits sont faciles à ouvrir, utilisables tous les jours et la literie peut être laissée à l’intérieur dans la plupart des modèles.

Pour un habitat modulable

Les lits escamotables proposés par Confort-Lit sont astucieux, élégants et pratiques; leur objectif commun est d’optimiser l’espace. La pièce se transforme au fil du jour, de salon ou salle de jeu en chambre à coucher. Tous les modèles ont été sélectionnés pour leur sécurité, intégration esthétique et meilleur rapport qualité/prix. La plupart d’entre eux ont la possibilité d’être assortis avec des meubles complémentaires et certains ont même une double fonction: outre le lit, ils abritent un canapé, un bureau, une bibliothèque ou une armoire. «Dès la nuit tombée, l’espace se transforme en quelques secondes: après avoir enlevé ses coussins, le canapé disparaît au-dessous du lit; la bibliothèque pivote sur un axe et dévoile un couchage confortable», poursuit

44 proprietaire.ch

Youri Picard. Le vaste choix de lits rabattables proposé par Confort-Lit se décline en plus de 200 finitions laquées ou bois, dans des dimensions allant de 90 à 180 cm de largeur. Cette alternative au lit conventionnel – utile partout où la place manque – répondra aux attentes des particuliers, hôtels, centres de soins ou collectivités. Confort-Lit est une société familiale, avec deux magasins, l’un à Lausanne, l’autre à Yverdon-les-Bains. L’entreprise livre dans toute la Suisse romande et a sa propre équipe de menuisiers professionnels qui se charge de l’installation. 

Confort-Lit SA

Rue Saint-Martin 34 1005 Lausanne 021 323 30 44 Av. de Grandson 60 1400 Yverdon-les-Bains 024 426 14 04 www.confort-lit.ch


SALLE

de bain MAISON

>

La journée commence toujours par un passage dans la salle de bain. Une pièce qui doit inspirer l’harmonie et la sérénité. Pour l’aménager, voici quelques conseils de pros pour ne pas se tromper.

1. Faire un plan

Pour une organisation sans faille, la salle de bain doit être fonctionnelle. Pour trouver le juste milieu entre l’esthétique et la praticité, vous devez établir un plan précis. Ce dernier vous permet de visualiser le résultat final et de déceler les éventuelles erreurs. Pour réaliser le plan, le mieux est de faire appel à un professionnel, mais si vous avez assez de connaissances, vous pouvez le dessiner vous-même. N’hésitez pas alors à recourir à des logiciels spécialisés pour vous faciliter la tâche. © Beaud SA

proprietaire.ch

45


SALLE DE BAIN

2. prévoir assez de rangement

Comment concilier une douche épurée avec des placards ou des étagères qui cassent la fluidité des lignes ? Le rangement étant pourtant un élément indispensable dans la salle de bain, il est préférable de remplacer les étagères murales encombrantes par des meubles qui se fondent dans le décor : un placard vertical qui glisse derrière un mur ou se cache derrière un miroir, des tiroirs ou encore sous le lavabo et derrière un mur.

3. Ventiler la pièce

La salle de bain est une pièce humide. De ce fait, vous devez installer une ventilation mécanique contrôlée pour renouveler régulièrement l’air. Sachez qu’une humidité permanente fera cloquer la peinture en très peu de temps. Notez aussi que les serviettes humides qui s’accumulent augmentent l’humidité dans la salle de bain. Pour y remédier, n’hésitez pas à installer un sèche-serviette dans cette pièce.

Des lames de parquet en teck de plantation recouvrent partiellement le sol et les murs de cette salle de bain contemporaine. Les tiroirs du meuble sont réalisés dans le même bois. Les vasques et la baignoire contrastent par leur blanc pur et l’armoire vitrée entourée d’un néon en Led accentue le caractère moderne de la pièce. Kislig-bois.ch - 022 367 21 44.

© Kislig-Bois SA

En s’adaptant au style directoire de la bâtisse, la porte moulurée et le meuble de salle de bain ont été fabriqués et peintes en atelier, puis des vasques sur mesure taillées par un marbrier partenaire. L’aspect final termine de rendre à cette maison de maître restaurée, le charme unique de l’ancien. Kislig Bois est une entreprise d’artisans menuisiers et charpentiers, spécialisée dans la création mobilière et l’agencement sur mesure. Kislig-bois.ch - 022 367 21 44. © Kislig-Bois SA

46 proprietaire.ch


SALLE DE BAIN

© Beaud SA

© Wider SA

A G O R A I N T É G R AT I V E

BIEN PLUS QU’UNE PHARMACIE VOTRE PARTENAIRE DANS LE PROCESSUS DE GUÉRISON OU DE PRÉVENTION DE LA SANTÉ DE VOS PATIENTS.

Sen’Su est bien plus qu’une pharmacie traditionnelle. Articulant son activité autour de cinq pôles de compétences bien distincts, elle est à même de vous proposer les services d’une pharmacie classique en plus d’une large gamme d’autres prestations. En concertation avec le médecin traitant, nous proposons une médication complémentaire et alternative aux médicaments pour en réduire les effets secondaires. Notre laboratoire SISLAB délivre des préparations sur mesure dans les domaines de l’aromathérapie, l’homéopathie, la phytothérapie médicale, la gemmothérapie, la médecine chinoise ou encore la nutrition cellulaire.

Sen’Sù SA Rue St-Pierre 4 CH -1003 Lausanne

Pour pousser nos recherches, nous utilisons au quotidien des outils technologiques comme les analyses biologiques réalisées au moyen de tests sanguins au sein de notre laboratoire.

T F

Et pour terminer, nous prenons soin de la peau en la confiant aux mains de nos experts de l’Urban Spa : pôle spécialisé en mésothérapie et raffermissement cellulaire.

+41 21 331 29 00 +41 21 331 29 01

info@sensu.ch www.sensu.ch

Sen’Su Vôtre


MAÎTRISE

FÉDÉRALE

Installations Sanitaires 40 ans

Av. de la Poste 19 / CP 64 1020 Renens Tél. 021 634 34 33 E-mail: info@sanitecsa.ch

Chemin Frank-Thomas 24 - 1208 Genève 022 759 17 58 www.menuiserie-agencement-crettol.ch


SALLE DE BAIN

© Wider SA

© Wider SA

4. Bien choisir la douche

La douche à l’italienne est la grande tendance du moment. Elle inspire la simplicité, mais son installation n’est pas simple. Le plancher doit disposer d’un minimum d’épaisseur pour accueillir l’évacuation et le receveur. Par ailleurs, la pente de la douche doit être suffisante pour permettre l’écoulement des eaux. Dans le cas d’une rénovation, mieux vaut se tourner vers une autre solution, comme un receveur extra-plat ou une douche classique.

5. Le bon éclairage

Pour plus de confort, un bon éclairage est primordial. Ne pas hésiter à multiplier les sources de lumière pour apporter de la chaleur dans la pièce, notamment si les ouvertures sont limitées. On optera volontiers pour les LED, dont la luminosité se rapproche le plus de la lumière du jour. Un éclairage blanc chaud offre une ambiance chaleureuse, mais ne restitue pas vos vraies couleurs. À l’inverse, un éclairage trop blanc procure une lumière froide, désagréable dans une salle de bain. 

proprietaire.ch

49


Hypothèque ? DL MoneyPark. www.d-l.ch Taux actuel à 10 ans

0,70%

en Partout nde ma Suisse ro

10 10 0844 10

Faites un check-up de votre financement Saviez-vous qu’un renouvellement hypothécaire peut vous offrir de nombreuses opportunités ? Optimisez l’ensemble de votre situation grâce à un conseil complet et personnalisé !

50 proprietaire.ch

Réservation des taux, jusqu’à 36 mois à l’avance. Création de liquidités. Diminution de vos impôts. Amélioration de votre prévoyance. Obtention des meilleures conditions grâce à plus de 100 prestataires.


PROPRIÉTÉ XL POUR

famille nombreuse REPORTAGE

>

Cette magnifique propriété de presque 2000m2 orne l’entrée sud-est d’un village de la région morgienne. L’imposante bâtisse, avec une emprise au sol de 360 m2, est une ancienne ferme datant du 19e siècle et se compose traditionnellement de la partie habitation et d’un corps de bâtiment pour ce qui fut la grange attenante. Réhabilitée grâce à ses premiers acquéreurs, la maison a été intégralement modifiée à la demande des propriétaires suivants qui ont fait appel aux mêmes architectes.

proprietaire.ch

51


L

ors de son acquisition par le précédent propriétaire, l’état de déconstruction des façades et des structures d’origines, à l’extérieur, comme à l’intérieur, a contraint les architectes à inclure dans leur réflexion une remise en état particulièrement lourde. « De grands murs étaient effondrées, formant des éboulis de moellons et de briquettes. Nous avons dû reconstituer une partie du bâtiment, afin de restituer à cette demeure ses origines architecturales, tels les chaînes d’angles et les encadrements en pierre, les voûtes et la charpente, caractéristiques de son époque », expliquent les architectes. Cette première étape de travaux a permis de redéfinir et restructurer les volumes intérieurs, de les aménager et les personnaliser, jouant parfois sur la double hauteur des volumes existants, et de répondre ainsi au besoin de la famille. Les jardins ont également subi une réelle métamorphose, avec des espaces et des activités bien définis, dans un écrin de végétation nouvellement pensé, pour une totale intimité par rapport au voisinage, tel que l’on peut l’imaginer en zone village.

Partage et privacité

Dans un second temps, un nouveau propriétaire, tombé sous le charme de la bâtisse, recontacte les architectes qui avaient réalisé la première transformation. « Il nous a permis d’aller encore plus loin dans la composition et le jeu des volumes, confient les architectes. Pour cette famille nombreuse, notre objectif incontournable était de reprendre la typologie des lieux, de la retravailler, afin que chaque habitant puisse bénéficier d’un lieu collectif agréable, mais aussi d’un espace individuel personnalisé. »

52 proprietaire.ch


proprietaire.ch

53


54 proprietaire.ch


– Un nouveau propriétaire, tombé sous le charme de la bâtisse, recontacte les architectes qui avaient réalisé la première transformation. – Au programme : 4 chambres d’enfants, une suite parentale, une chambre et espace d’accueil pour les amis, des lieux de vie en communs et un appartement pour le personnel de maison. Nous avons également repris le bassin de la piscine existante, afin de l’agrandir, d’y intégrer les technologies actuelles et de matérialiser son intégration paysagère en adéquation avec l’ensemble des travaux exécutés dans cette propriété.

Architecture et mobilier

Le concept visait à une harmonisation des lieux, pouvant se traduire par le choix des matières, des coloris, des ambiances de lumière, des textiles et textures. En même temps, les espaces de vie privatifs ont été imaginés en respectant la personnalité de chaque occupant. Dans la petite chambre d’enfant, le fil conducteur a été le mur en peinture magnétique rose et son nuage en peinture ardoisée, sur laquelle on peut dessiner. Chaises de bureau Vitra, suspensions et lampes de bureau Muuto, parure de lit Catimini. Dans la chambre bleue, des éléments de bibliothèque ont été exécutés en bimatière mélaminé et chêne véritable, pour marquer la profondeur de la trame. Le coin lecture se niche

proprietaire.ch

55


sur un podium stratifié noir, recouvert d’un tapis moelleux sur lequel des coussins sont posés librement. Dans la chambre parentale, le lit est encastré dans un meuble paravent qui délimite la zone bain. Ce mobilier est confectionné sur mesure, avec des faces extérieures laquées et un intérieur plaqué en chêne véritable teinté blanc et vernis naturel. Pour chaque chambre, parents et enfants ont exprimé leurs désirs, sur la base desquels des Moodboards ont été générés pour établir des thématiques. Ensuite, des plans et élévations techniques ont été dessinés pour les détails d’agencement, avec les références de matières et de couleurs, les emplacements des éléments décoratifs et des équipements électriques. Afin de ne pas percer de gaine dans les gros murs d’époque, plusieurs parois et murs de façades ont été doublées, dans des épaisseurs et profondeurs variables, pour la composition des agencements, création de niches, d’éléments de bibliothèque, etc. Toutes les distributions techniques des éclairages d’ambiance transitent dans ces doublages.

56 proprietaire.ch


– les espaces de vie privatifs ont été imaginés en respectant la personnalité de chaque occupant –

proprietaire.ch

57


En fin de compte, dans cette vaste demeure, chaque pièce, chaque volume, de taille et de géométrie différentes, aura fait l’objet d’une réflexion à son échelle, avec des relevés informatisés en 3D pour une meilleure visualisation des propriétaires durant l’élaboration du projet. Avec sensibilité et ouverture d’esprit, le maître d’ouvrage a confié aux architectes le choix des luminaires, fournitures de lits, draps et objets décoratifs, et lui a accordé sa confiance jusque dans le conseil de la sonorisation et du multimédia. « En tant qu’architectes, jamais nous n’étions allés aussi loin dans un projet de transformation, en particulier pour les aménagements intérieurs », conclut Alexandra Sennwald. 

58 proprietaire.ch


FUTON CH

LITERIE NATURE

BB2 Clooods

sur 1’000m2 - SUPER-SOLDES sur collections 2017-2018 aussi déco, habits, etc

Centre literie à 200 m sortie MORGES-OUEST - Ave Riond-Bosson 12 - Tél: 021.803.3000

Venez visiter nos nouveaux Showroom Rideaux, Stores intérieurs, Revêtements muraux, Parquet, Moquette, Lino, Décoration Au 25, rue de la Servette Du lundi au vendredi 7h30 - 12h00 et 13h30 - 18h30 www.lachenal.ch

LACHENAL, les experts de la déco

Au cœur de Genève, sur deux étages, la maison Lachenal abrite des centaines de matières et de couleurs pour la décoration intérieure. Au magasin de très nombreuses collections de : revêtements de murs et de sols, rideaux et stores ou encore parois japonaises. A la maison ou au bureau, des poseurs installent avec soin moquettes, lino, parquet, papiers-peints ou tentures murales et plafonds phoniques. A l’atelier, les rideaux sont confectionnés dans les

plus belles étoffes par des courtepointières aux doigts d’or. Des tapissiers s’affairent au recouvrement des sièges. C’est un véritable temple de la décoration qui est tenu par des passionnés depuis trois générations. (L’entreprise Lachenal a 77 ans). Et pour les conseils esthétiques ou techniques, point de complications en ces murs : du choix du produit à sa pose, les 40 collaborateurs Lachenal sont là pour nous simplifier et nous embellir la vie ! 022 918 08 88


A HERMANCE (GE),

un atelier vĂŠtuste devient une villa TRANSFORMATION

60 proprietaire.ch

>


Hermance est le plus petit village du canton de Genève. Son architecture historique particulièrement harmonieuse fait l’objet d’une protection officielle des Monuments & Sites. C’est dans ce contexte délicat que la propriétaire d’un atelier loué depuis trois générations à une entreprise de sanitaire, décide de récupérer son lieu. Elle songe à léguer un héritage « en parfait état » à sa descendance et souhaite transformer le local vétuste en logement d’habitation. Carte blanche est alors donnée au bureau genevois d2 Architectes qui décide d’utiliser le volume existant pour concevoir une maison contemporaine qui s’harmonisera avec la partie médiévale du bourg.

Un bardage cache-cache

Un côté de la bâtisse donne sur la rue, l’autre, sur une cour, et c’est le vieux bardage qui recouvrait l’atelier qui a inspiré la trame de la future maison à l’architecte Patrick Demuylder. Il choisit en effet de prolonger les lames de bois en claustra devant les portes vitrées et les fenêtres qui se trouvent côté rue, afin de préserver l’intimité des habitants sans les priver de la lumière du jour. De l’intérieur, on voit sans être vu. De plus, les panneaux photovoltaïques n’étant pas autorisés à Hermance par les autorités des Monuments & Sites, une pompe à chaleur air-eau a été installée dans la maison, et puisque le bardage laisse passer l’air, aucun problème esthétique lié à l’installation d’une grille d’aération ne s’est posé. Quant à l’implantation dans l’environnement bâti existant, les lames en pin gratté qui servent de façade se fondent parfaitement dans le décor médiéval, tout en affichant un caractère contemporain.

proprietaire.ch

61


62 proprietaire.ch


– Les matières naturelles ont été privilégiées –

Des matériaux nobles

Avec une base de 75 m2 au sol, la maison propose un bel espace habitable d’environ 150 m2. Elle abrite un étage avec deux chambres, une salle de bain et des combles qui offrent une grande surface de rangement. Pas question, à Hermance, de prévoir des travaux en sous-sol car le risque de dénicher des trésors gallo-romains est trop grand et risquerait de figer le chantier pour une durée indéterminée. C’est pourquoi derrière l’une des chambres, à l’étage, un local technique dissimule le chauffe-eau, la pompe à chaleur et une buanderie. Au rez, une cuisine aménagée est ouverte sur le séjour. Les matières naturelles ont été privilégiées avec un carrelage en grès, des portes et fenêtres en chêne et de belles poutres anciennes qui apparaissent au niveau des plafonds et ajoutent du cachet à la maison. La toiture et sa charpente ont été entièrement démontées et toutes les pièces originales pouvant être récupérées sont aujourd’hui réintégrées à la construction. Un jardin de gazon a été créé à l’emplacement de l’ancienne cour et une agréable terrasse reste à l’abri des intempéries sous le large avant-toit. Le balcon a été reconstruit presque à l’identique dans les dimensions de l’original, qui servait probablement à l’époque d’accès au bottes de foin. Au final, l’architecte n’a pas eu d’encombres administratives à essuyer car l’intégration s’avère irréprochable. 

proprietaire.ch

63


QUELLES DÉDUCTIONS POUR

mes charges d’entretien ? CHRONIQUE IMMOBILIÈRE

>

E

n Suisse, rares sont ceux qui peuvent se targuer d’avoir pu concrétiser le rêve de l’accession à la propriété. Les prix en constante augmentation, ainsi que les « bientôt insurmontables » difficultés à obtenir un financement y sont pour beaucoup. D’ailleurs, les chiffres parlent d’eux-mêmes ! Seuls un tiers des Suisses sont propriétaires, ce qui constitue tout simplement l’un des taux les plus bas d’Europe. Cependant, une fois l’objet tant convoité déniché, les fonds propres nécessaires rassemblés, le financement obtenu et l’acte de vente signé chez le notaire, il s’agira de ne pas commettre l’imprudence de croire que le plus dur est derrière vous. En effet, l’achat d’un bien immobilier pourrait, à bien des égards, se comparer à l’achat d’une automobile. Il n’est pas tout de l’acheter, mais l’entretenir constituera sans équivoque un impératif si l’on veut en conserver la valeur ou en prolonger la durée de vie. Les sommes à investir peuvent être considérables (exemples : réfection d’une toiture, assainissement d’une installation de chauffage, etc.) Une attitude proactive, se traduisant généralement par une stratégie d’investissement, est par conséquent vivement recommandée. Le risque de se retrouver dans une situation délicate (manque de cashflow par exemple) peut ainsi être considérablement diminué, et des alternatives envisagées.

De plus, l’acquisition d’un bien immobilier ouvre de facto la porte à un statut fiscal particulier. Dès lors, outre la dimension purement « technique » de l’entretien, l’aspect fiscal doit impérativement être pris en compte dans l’élaboration d’une stratégie d’investissement. En effet, la contrepartie aux revenus imposables générés par un bien immobilier, qu’ils soient fictifs (valeur locative) ou réels (revenu locatif), se matérialise, entre autres, par le fait de pouvoir déduire les frais d’entretien. La réglementation vaudoise quant à la déduction des frais d’entretien relatifs aux immeubles privés offre au contribuable plusieurs possibilités. La déduction forfaitaire peut être admise, sans justificatif, à hauteur d’un pourcentage donné. Cependant, ce dernier, calculé sur la valeur locative, peut varier selon l’âge du bien immobilier et être exclu dans certain cas lorsque le revenu locatif dépasse une certaine limite. S’il apparaît que le forfait est exclu ou que son montant est moins avantageux, c’est alors la méthode des frais effectifs avec pièces justificatives qui s’applique.

64 proprietaire.ch

M.Chatelain Dir. adj. de Burnier immobilier

Il devient alors limpide que cet aspect doit impérativement être pris en compte dans l’élaboration d’une stratégie, afin de lisser les coûts d’entretien dans une optique d’optimisation fiscale. Attention cependant à ne pas considérer les informations qui précèdent comme gravées dans le marbre. En effet, les cartes pourraient être redistribuées tout prochainement, dans la mesure ou la valeur locative fait incontestablement partie de l’un des dossiers phares qui fera l’actualité de la prochaine législature fédérale ! Une victoire pour les propriétaires ? Rien n’est moins sûr, du moins pas à n’importe quel prix ! 


L’IMMOBILIER PAR PASSION DEPUIS 1907

Le partenaire de confiance pour la gestion de votre patrimoine! Quel que soit votre projet immobilier, nous serons à vos côtés. GÉRANCE

VENTE

COPROPRIÉTÉ

EXPERTISE

Burnier & Cie SA Rue César Soulié 3 1260 Nyon www.burnier.ch

N’hesitez pas à nous contacter au 022 360 90 90



DES ÉQUIPEMENTS DE

plus en plus performants CUISINE DE PRO

>

En quelques décennies, la cuisine est passée de pièce retirée à pièce centrale. Elle devient maintenant de plus en plus professionnelle avec des tables de cuisson, fours et hottes multiples, grill, friteuse, armoire à vin, plans de travail XL, éviers inox avec douchette. En parallèle, les talents de cuisiniers « maison » se développent avec une culture de la Healthy food (cuisine saine) et ses robots à cuisson vapeur intégrée. Dans des matériaux contemporains ou naturels, chaque cuisine propose sa version de l’ultra-fonctionnel.

© Beaud SA

proprietaire.ch

67


CUISINES

© Getaz SA

GETAZ

Le modèle YOTA est une cuisine moderne avec des colonnes et un îlot en finition laqué mat Neve. L’agencement est réchauffé par des inserts et des compartiments ouverts en placage bois finition chêne rouvre flammé Olivia. Les façades de 22 millimètres d’épaisseur confèrent une qualité particulière à cet agencement, disponible dans un vaste choix de matériaux tels que la laque, le bois, le mélaminé ou le stratifié. La composition est rendue fonctionnelle par l’ouverture sans poignée. Le plan de travail en quarts blanco zeus intègre à l’îlot une table à dîner. www.getaz-miauton.ch 021 923 37 00

BEAUD

Look ultra mode pour cette cuisine fabriquée dans la région de la Gruyère. Elle se présente dans un noir super mat, à l’aspect de velours, dans un matériau traité antitache. Le plan de travail est en inox brossé, facile d’entretien. Afin d’éviter les poignées saillantes, des gorges en alu, légèrement en retrait, offrent un accès pratique à l’ouverture des portes des meubles bas et hauts. www.beaud-cuisine.ch 026 928 11 60

68 proprietaire.ch

© Beaud SA


Un pour tout Réparation, vente et installation d‘appareils de toutes les marques pour la cuisine et la buanderie. SIBIRGroup SA, Rte de Vevey 42, 1009 Pully Tél. 021 721 08 80 www.sibirgroup.ch

1800 professionnels Votre guide de référence spécialisé dans la recherche de professionnels actifs dans la construction, le bâtiment et l’habitat en Suisse Romande.

Le partenaire avec le service toutes marques

www.sibirgroup.ch

11.09.19 16:10

CUISINES GÉTAZ

on s’occupe de tout ... sauf du cuisinier

Crédit photo Gétaz • Getty image •

Batiguide_ann_216x286_Propri_6.indd 1

Créateur de cuisines depuis 1956

Getaz-campagne_Küche 190x130mm_2019.indd 1

21.02.2019 13:47:17


CUISINES

© Tek

TEK

Sobre et typée, ce modèle de cuisine avec ou sans ilot central, propose des faces en inox brut, en contraste au bois teinté noir. Le plan de travail en céramique est aussi résistant qu’un granit, et tout aussi durable. Les lignes contemporaines sont respectées par l’absence de poignées, compensée par un système d’ouverture électrique « push and pull ». Cette cuisine a été réalisée en synergie avec les architectes d’intérieur et les menuisiers ébénistes de la marque Tek, qui assure également le suivi et l’entretien. www.tekcuisines.ch 021 637 07 87

Le Bonheur est dans la Cuisine Rue Eugène-Marziano 23 - CH -1227 GENÈVE ACACIAS - T. +41 (0)22 308 45 10

SCHMIDT

AP_2019_OK.indd 2

70 proprietaire.ch

Route du Bois-Genoud 1B - CH - 1023 CRISSIER - T. +41 (0)21 637 07 87 Cuisine ? Bibliothèque ? Table de mixage ? Alex Du lundi au vendredi - 8h - 12h / 14h - 18h - le samedi sur RDV voulait tout – et surtout un style bien particulier pour son alcôve culinaire : le sien, subtil mélange de sobriété pour cette cuisine encastrée aux coloris TONKA relevée avec des éléments en bois clair chaleureux. Féru de musique, citoyen du monde, il mixe les influences entre l’îlot central à la japonaise (plus bas qu’à l’habitude) et 05.02.19 08:38 ses étagères ouvertes façon loft new-yorkais où il range sa collection de vinyles. Le détail de la modernité: les nouvelles façades avec prise de main intégrée Matières et coloris : Façades en laque Mat coloris Tonka avec poignées intégrées. Eléments en bois clair finition Vintage OAK. Plan de travail Vintage OAK pour la table en épaisseur ©ShowMediaLive de 78 mm. Schmidt Crissier 021 635 81 81


Le Bonheur est dans la Cuisine Rue Eugène-Marziano 23 - CH -1227 GENÈVE ACACIAS - T. +41 (0)22 308 45 10 Route du Bois-Genoud 1B - CH - 1023 CRISSIER - T. +41 (0)21 637 07 87 Du lundi au vendredi - 8h - 12h / 14h - 18h - le samedi sur RDV



CUISINES

CHAPPUIS

Š Calclaires Chappuis

ÂŤ Très robuste, la pierre calcaire dure se patine Ă l’usage et apporte un cachet incomparable Ă la cuisine, assure Luc Chappuis, tailleur de pierre depuis 40 ans Ă L’Isle (VD). On peut donner un look contemporain ou classique Ă ce matĂŠriau noble et durable, poursuit l’artisan, avec un façonnage sur mesure et des joints mastiquĂŠs et poncĂŠs, cette rĂŠalisation est non seulement esthĂŠtique mais aussi hygiĂŠnique.  Calcaires CHAPPUIS www.calc.ch 021 864 52 39

Š Wider SA

WIDER

AndrĂŠ Wider incarne la troisième gĂŠnĂŠration de la menuiserie ĂŠponyme. De la petite entreprise familiale crĂŠĂŠe en 1948 Ă Montreux, l’entrepreneur a su faire une PME de 320 collaborateurs, qui assure la menuiserie et l’amĂŠnagement d’intĂŠrieur. Des cuisines et salles de bain en passant par les agencements de boutiques de luxe et les grands hĂ´tels, Wider s’exporte tout en restant fidèle Ă son ancrage suisse, avec des ateliers Ă Montreux, Bussigny et Genève. ÂŤ Nous nous dĂŠmarquons en proposant un service complet. Les propriĂŠtaires de villa ou les architectes viennent vers nous pour avoir un ensemble cohĂŠrent avec la cuisine, le parquet, les meubles sur mesure mais aussi les escaliers, le dressing, les portes ou mĂŞme le carrelage. Bien sĂťr, chacun doit pouvoir s’Êquiper, et le mobilier en kit a sa raison d’être, mais lorsqu’un maĂŽtre d’ouvrage veut apporter une valeur ajoutĂŠe Ă son bien, il peut compter sur les ĂŠbĂŠnistes et menuisiers Wider. Âť www.wider-sa.ch 021 804 99 66

Maison fondĂŠe en 1948

Wider SA

Route de la Chaux 5 1030 Bussigny

+41 21 804 99 66

www.wider-sa.ch

bussigny@wider-sa.ch


PIERRE NATURELLE OU

carrelage en céramique ? SABAG, votre partenaire suisse pour :

Cuisines Salles de bain SOLS Revêtements de sols et murs Portes Bien que les sols coulés (béton, résine synthétique...) gagnent du terrain dans les intérieurs de style moderne ou industriel, le succès des carrelages en céramique et de la Buanderies pierre naturelle ne se dément pas. Ils présentent en effet de nombreux avantages car Espaces extérieurs durables, résistants et faciles à entretenir. Ils s’adaptent de surcroît à tous les sabag.ch styles

>

© Sabag

32 74 proprietaire.ch

Modico – Carrelages de sols et murs à prix avantageux

Février 2019

d’intérieur. Mais comment choisir entre ces deux revêtements de sol ? Voici une comparaison point par point.


CARREAUX DE CERAMIQUE Issu d’une pâte imperméable chauffée à plus de 1 000 °C, le carreau de céramique – dénommé couramment « carrelage » – est une création industrielle composée d’un mélange d’argile et de silice auquel peuvent être ajoutés des pigments et des colorants. C’est probablement le revêtement qui offre le plus de possibilités : multiplicité des formats, choix des teintes, des dessins et des textures, etc. Il présente de surcroît des caractéristiques techniques de haut vol et une facilité d’entretien incomparable. Les catalogues des marchands regorgent d’idées et de propositions. La tendance actuelle est à la pose de carreaux de grandes dimensions et aux joints minimalistes.

Utilisation

Les carrelages céramiques peuvent être utilisés dans toutes les pièces intérieures ainsi qu’à l’extérieur. La norme PEI (Porcelain Enamel Institute) les classe en fonction de leur résistance à l’usure et permet ainsi de choisir les carreaux de céramique en fonction du lieu d’usage (chambre, séjour, couloir, etc.).

Formats

Les formats les plus courants et les plus utilisés vont du 30/30 cm (format de base, généralement le plus économique) au 45/45 cm. On entre ensuite dans le domaine des carreaux de grands formats qui ont actuellement le vent en poupe ; parmi ceux-ci, les formats carrés de 60/60, 75/75 et 80/80 cm ainsi que les formats rectangulaires de 40/120 et 60/120 cm restent abordables. Au-delà, on entre dans les très grands formats 90/90, 120/120, 75/150 et jusqu’à 150/300 cm (qui peuvent aussi être utilisés sur les murs, couvrant, sans joints horizontaux, la hauteur d’un étage), beaucoup plus onéreux.

e-technic.ch © Carry shop

proprietaire.ch

75


CARRY SHOP C A R R E L A G E

EXPOSITION – VENTE – CONSEILS – SERVICE DE POSE Route du Simplon 32 - 1852 Roche - 021 968 11 88 info@carryshop.ch - www.carryshop.ch


Finitions

La finition est généralement lisse et teintée dans la masse pour le carreau de grès cérame (un type de carreau céramique sophistiqué). Mais tout est possible, depuis la tomette provençale en terre cuite à l’imitation parfaite d’une dalle de marbre, d’une lame de bois ou d’un sol en acier, en passant par la mosaïque. On distingue les céramiques en terre nue des céramiques émaillées. Ces dernières sont recouvertes d’un vernissage (émail cuit au four) qui les imperméabilise durablement.

Pose

L’épaisseur des carreaux est de +/- 1 cm. La pose se fait au ciment colle sur une chape dressée de niveau et parfaitement dépoussiérée. Si nécessaire, une couche d’égalisation est coulée. Plus le carrelage est de grand format, plus la pose est délicate en raison du poids et de la taille des éléments. Les joints ont une largeur par défaut de 5 mm, diminuée à 3 mm si les carreaux sont rectifiés (bords équarris pour obtenir des carreaux de dimensions parfaitement identiques).

Avantages

Le choix évidemment, mais aussi la solidité, la durabilité, l’insensibilité aux taches. En cas de bris, il est possible de remplacer l’élément cassé assez facilement.

Inconvénients

Matériaux durs par nature, les carrelages sont sonores (peu d’isolation contre les bruits d’impact) et froids aux pieds.

Prix

Une règle à retenir : plus le format est grand, plus le prix est élevé. Fourniture de 20 à 30 francs/m2 pour un grès cérame d’entrée de gamme, de 30 à 60 francs/m2 pour un carrelage standard, et de 50 à 150 francs/m2, voire plus, pour des carreaux de très grands formats rectifiés ou à la structure travaillée. Pour la pose, comptez 45 à 60 francs/m2 pour des carreaux jusqu’à 30/60, et ensuite, du fait de la technique de pose à double encollage, les prix varient de 60 à 100 francs/m2 pour les très grands formats. Certains décors ou mosaïques complexes sont parfois comptés à l’heure.

PIERRE NATURELLE Traditionnellement coûteux, le revêtement en pierre était autrefois utilisé dans les maisons bourgeoises comme reflet de l’opulence du propriétaire. La pierre est un matériau noble façonné par la nature pendant des millions d’années. Les transformations géologiques ont créé des roches magmatiques (granit, basalte, etc.), des roches sédimentaires (calcaire, travertin, etc.) et des roches métamorphiques (marbre, ardoise, etc.). Extraite en carrière, la pierre apporte une touche unique à l’habitation.

Utilisation

Bien que le revêtement en pierre se soit démocratisé, il est encore souvent réservé aux pièces nobles de l’habitation. L’évolution technique vers des éléments de faible épaisseur et le développement de produits d’imperméabilisation permet la pose collée sur chape et le placement dans toutes les pièces, y compris à l’extérieur.

Formats

S’il n’y a, a priori, pas d’autres limites que celles déterminées par le sciage en carrière, les formats courants ne dépassent pas les 60/60 cm pour une raison de poids des éléments lors de la pose. Les épaisseurs vont de 1 à 3 cm pour les carreaux intérieurs et de 3 à 8 cm pour les allées et terrasses.

© Carry shop

Finitions

L’aspect final dépend d’abord du choix de la pierre qui peut se décliner dans de multiples finitions de surface : sciée, écurée, adoucie, polie ou encore piquetée, bouchardée, battue, givrée, ciselée, gradinée… La finition sera, en général, lisse et parfaitement polie pour les marbres et les granits.

Pose

La méthode traditionnelle est la pose au mortier. Elle s’impose pour compenser les différences d’épaisseur des carreaux d’origine naturelle et assurer le réglage parfait du niveau fini. Les éléments rectifiés, d’une épaisseur de 10 à 15 mm, sont collés sur chape, comme un simple carrelage, mais avec utilisation d’un ciment colle dont la nature est compatible avec la pierre. Cette pose collée n’est possible que pour des éléments de 50/50 cm ou 60/30 cm. Les joints ont une largeur minimale pour privilégier l’effet de surface et le dessin intrinsèque du matériau.

Avantages

La beauté du matériau est un maître-atout, d’autant que la pierre est une matière vivante qui se patine avec le temps et gagne en charme avec les marques de la vie. Elle est douce au toucher et d’une durabilité égale à celle du bâtiment.

Inconvénients

Le coût reste un frein à une utilisation plus fréquente. Les pierres poreuses présentent une sensibilité aux taches et aux acides. Une imperméabilisation est conseillée avec un produit hydrofuge et/ou oléofuge dans les pièces humides.

Prix

Les prix varient en fonction de la dureté et de la variété de la pierre, la fourniture varie de 50 à 250 francs/m2 pour une pierre en format mince, autour de 100 francs/m2 pour un granit standard et jusqu’à plusieurs milliers de francs/m2 pour un marbre blanc de Carrare ou un granit particulier. Le choix d’une pierre rare peut faire exploser le budget. Pour la pose, comptez 80 à 100 francs/m2 pour les carreaux collés sur chape et de 80 à 100 /m2 pour une pose traditionnelle au mortier, la plus utilisée par les professionnels.  proprietaire.ch

77


SOLAIRE ET MOBILITÉ ÉLECTRIQUE :

le duo gagnant ? SOLAIRE

>

Quand deux technologies de pointe s’associent pour se valoriser entre elles Deux atouts complémentaires pour un avenir durable

Le parc automobile est à l’aube d’une mutation profonde, dans un contexte de raréfaction des ressources fossiles et sur fond de scandales Diesel à répétition. De plus en plus d’automobilistes se tournent aujourd’hui vers des motorisations alternatives, électriques ou hybrides rechargeables. Si le marché reste aujourd’hui encore relativement anecdotique, la courbe du nombre de véhicules électriques en circulation est exponentielle, dû notamment à l’arrivée récente de la Tesla Model 3, le modèle phare du constructeur californien de bolides électrisés, dont l’ambition est de démocratiser la voiture électrique.

Une voiture électrique ? Oui, mais...

Si une voiture électrique n’émet aucun gaz à effet de serre à l’échappement, elle n’est pas pour autant sans impact sur l’environnement. En effet, en plus du surcoût énergétique issu de sa fabrication, l’électricité nécessaire à sa propulsion provient généralement du réseau électrique et a donc été produite par diverses sources d’énergie : hydraulique, nucléaire, gazière, etc. Pas facile alors de connaître le bilan écologique exact de sa voiture !

Le solaire en chiffres (Suisse)

• • •

Production annuelle : 2 TWh, soit environ la consommation de 500’000 ménages. Puissance installée : 2 GW Puissance installée en 2017: 241 MW

La mobilité électrique en chiffres

• 500 : c’est le nombre de kilomètres que peuvent parcourir aujourd’hui les véhicules électriques les plus performants. • 90% : c’est le rendement d’une voiture électrique, à comparer aux 35% d’une voiture thermique.

78 proprietaire.ch


Heureusement, faire rouler son véhicule électrique à l’atome n’est plus une fatalité. Aujourd’hui, grâce à l’encouragement de l’autoconsommation en Suisse, il devient parfaitement possible de recharger la batterie avec de l’électricité d’origine 100% renouvelable ! Le principe est simple : imaginez votre maison équipée de panneaux solaires, et votre garage équipé d’une borne de recharge. Lorsque votre voiture est branchée à son chargeur et lorsque la production solaire est suffisante, le surplus d’électricité est utilisé pour recharger la voiture, au lieu d’être réinjectée dans le réseau. Certains modèles de chargeurs, dits «intelligents», permettent d’adapter leur consigne de charge en fonction de paramètres comme la production solaire, par exemple. Ainsi, vous pouvez décider de ne recharger votre véhicule qu’avec le surplus d’énergie en provenance de votre toit ! Le bilan écologique de votre voiture électrique devient alors bien meilleur, et permet de compenser la quantité de CO2 nécessaire à sa fabrication beaucoup plus rapidement, tout en réduisant le coût de son «plein» d’électrons. Une installation solaire est donc le complément idéal à une voiture électrique !

Une installation solaire ? Oui, mais...

Grâce à la baisse des prix des modules photovoltaïques, il devient aujourd’hui très intéressant de procéder à une installation sur son toit, afin d’autoconsommer tout ou partie de la production solaire. Chaque kilowattheure autoconsommé permet de s’affranchir de l’achat d’énergie sur le réseau, et donc d’effectuer des économies substantielles sur sa facture d’électricité, pour un temps de retour sur investissement global plus court. La règle d’optimisation est simple : plus le taux d’autoconsommation (qui reflète la part d’électricité produite qui est directement consommée sur place) est élevé, plus vite l’installation sera rentabilisée. Ainsi, en rechargeant votre véhicule électrique aux heures d’ensoleillement maximales, l’électricité solaire produite en surplus ne sera pas réinjectée dans le réseau, mais sera stockée dans la batterie de la voiture afin d’être utilisée ultérieurement pour votre prochaine excursion. Une voiture électrique est donc le complément idéal à une installation solaire !

Bilan

Un véhicule électrique plus écologique ? Un installation solaire mieux optimisée ? La réponse à la question du titre est toute trouvée : oui, le combo voiture électrique et installation solaire est un duo gagnant. Le plus important, que ce soit pour l’installation d’une borne de recharge ou d’une centrale photovoltaïque, est de s’entourer de professionnels expérimentés, capables de dimensionner la solution la plus efficace, en tenant compte des caractéristiques des deux composantes de ce duo gagnant. Vous souhaitez construire un avenir durable, sans carbone ni atome, et optimiser au mieux pour votre porte-monnaie ? Contactez sans attendre votre partenaire de confiance pour obtenir de plus amples informations ! 

proprietaire.ch

79


L’énergie, ça se compte Nos compteurs s’intègrent parfaitement dans vos systèmes de mesure d’efficacité de panneaux photovoltaïques, dans vos stations de recharge de véhicules électriques et partout où vous devez connaître l’énergie consommée.

Compteur triphasé bidirectionnel

Compteur triphasé

Compteur triphasé

(avec analyse de réseau)

(double tarif)

Compteur monophasé

Tous nos compteurs sont certifiés MID. Selon les modèles, ils disposent de sorties à impulsions et/ou port RS-485 (Modbus). Les modèles CT sont prévus pour travailler avec des transformateurs de courant. Vous pouvez mesurer des intensités jusqu’à 1000A.

e-technic.ch

Tubes LED avec fonction ECO Les tubes LED permettent le remplacement des tubes TL standard et sont particulièrement économiques. Détecteur de mouvement PIR (Infrarouge) ou HF (radar) avec temporisation Réglage de 0% à 40% de la puissance au repos Exemple chiffré d’économie : Un parking souterrain équipé de 98 tubes fluorescents d’une puissance de 58W fonctionnant 24H/24. Remplacement des sources lumineuses existantes par des tubes LED de 23W équipé d’un détecteur de mouvements et d’une temporisation (puissance du tube en veille à 10%). Économie : Exemple d’investissement

10 250 CHF

e-technic.ch

Consommation avant travaux

71 676 kWh/an

Consommation après travaux

9759 kWh/an

Temps de retour sur investissement

10 mois (estimé)


LE DÉCÈS ET SES CONSÉQUENCES POUR

les propriétaires immobiliers DL Moneypark

>

Par Dimitri Cassard, responsable de succursale de DL MoneyPark

E

n Suisse, contrairement aux pays qui nous entourent, la couverture du risque décès n’est pas systématique lors d’un financement immobilier et les institutions financières ne l’exigent pas obligatoirement. Pour cette raison, il est nécessaire de procéder à une analyse précise afin de mesurer les conséquences d’un tel événement, que cela soit avant un projet d’acquisition ou lors de la mise en place du financement une fois le bien identifié. Il est même fortement conseillé de faire une telle analyse à chaque changement familial ou professionnel majeur (mariage, naissance, changement d’employeur, retraite, etc.). L’objectif est de s’assurer que, en cas de décès, le conjoint survivant puisse continuer à jouir du bien. Plus précisément, qu’il s’assure la possibilité financière de le conserver. De façon générale, en cas de décès, le créancier gagiste (prêteur hypothécaire) procédera à une nouvelle évaluation du risque, comme lors de l’acquisition. Pour ce faire, cette analyse portera entre autres sur le ratio entre les charges théoriques découlant du financement et les nouveaux revenus disponibles (activité lucrative, rentes de veuve/veuf, orphelins, etc.), sachant que ce loyer fictif ne devra pas dépasser le tiers des revenus cumulés.

proprietaire.ch

81


Prenons un exemple : Prix d’achat du bien immobilier : Prêt hypothécaire en cours (80%) : Revenus cumulés du couple : Charges théoriques moyennes : - Intérêts sur CHF 800’000.00 à 5% - Amortissement (deuxième rang en 15 ans) - Charges d’entretien 1% s/valeur du bien Total Taux de charge

CHF 1’000’000 CHF 800’000 CHF 180’000 CHF 40’000 CHF 8’933 CHF 10’000 CHF 58’933 32.74%

Admettons que Monsieur décède. Madame conserve son revenu auquel s’ajouteront des rentes de veuve des 1er et 2ème piliers pour un montant total annuel estimé à CHF 140’000. Le montant des charges reste inchangé à CHF 58’933 mais en divisant ces dernières par le nouveau revenu global (CHF 58’933 / CHF 140’000), cela représente maintenant un ratio de 42.10% des revenus. Force est de constater que la nouvelle situation nous indique un taux de charge supérieur à la norme. Dès lors, cela ne permettra plus un financement standard et l’organisme financier pourra exiger un amortissement extraordinaire afin de revenir à un montant de prêt qui soit acceptable. En cas d’impossibilité financière, la conséquence pourrait être la mise en location ou encore la vente du bien. De plus, l’exemple ci-dessus tient compte d’un apport de fonds propres « standard » constitué par de l’épargne. Mais quelles seraient les conséquences si 10% des fonds propres avaient été prélevés de la caisse de pension ? Dans la majorité des plans de prévoyance professionnelle, le retrait d’une partie de son avoir disponible engendre une baisse des prestations de risque, à savoir : les rentes de veuve/veuf – orphelin – invalidité. Chaque fondation LPP ayant son propre règlement au-delà du plan de base, il est très difficile de pouvoir exposer une situation générique. Toutefois, reprenons l’exemple de notre premier volet et d’un couple ayant acquis une maison pour CHF 1’000’000, partant du principe que lors de leur financement, ils ont retiré CHF 100’000 de la caisse de pension de Monsieur et que ce retrait engendre une diminution des prestations. De fait, en cas de décès, le ratio entre les charges

82 proprietaire.ch

et les revenus que nous avions calculé à 42.10 % pourrait être encore plus élevé. La banque serait alors encore plus exigeante sur le montant qu’elle demandera en réduction du prêt. Si une analyse de prévoyance avait été faite, le couple aurait eu connaissance du risque et aurait pu chiffrer exactement les prestations à couvrir. En effet, il est facile de mettre en place, dès le départ, une couverture par un amortissement indirect assurant également le risque de décès. Le coût de la garantie serait alors intégré dans l’amortissement exigé et n’alourdirait pas les charges mensuelles. Dans notre exemple, la nouvelle situation après amortissement d’une partie du prêt sera la suivante (en admettant dans notre exemple un capital versé après impôt de CHF 157’000) : Prix d’achat du bien immobilier : Prêt après amortissement partiel (60%) : (CHF 800’000 – CHF 157’000)

CHF 1’000’000 CHF 643’000

Revenus et rentes (après retrait) cumulés : CHF 130’000 Charges théoriques moyennes : - Intérêts sur CHF 643’000.00 à 5% CHF 32’150 - Amortissement non obligatoire CHF 0 - Charges d’entretien 1% s/valeur du bien CHF 10’000 Total CHF 42’150 Taux de charge 32.42% Le financement reste donc viable ! Un dernier aspect tout aussi important à ne pas négliger et à régler, idéalement, de son vivant est l’imposition de la succession. Que cela soit entre conjoints, partenaires enregistrés ou simplement concubins. En conclusion, il apparaît clairement que la joie de devenir propriétaire ne doit pas masquer la réalité de toute la réflexion à entamer lors d’une telle décision. En ce sens, les outils mis en place par l’Etat au niveau des trois piliers de la prévoyance se doivent d’être utilisés à bon escient afin de garantir à chacun une situation permettant de faire face aux aléas de la vie à n’importe quel âge et à chaque changement de situation. Il conviendra à tout-un-chacun de prendre les devants afin de trouver l’équilibre le plus judicieux.  Plus d’information sur www.d-l.ch


PROXI est une nouvelle gamme de modules basés sur la puce ‘Seeds’ et qui communique par Bluetooth. PROXI se décline en une série de modules tels que variateur de lumière, commutateur de puissance, contrôle de stores, commande de portails. Ces modules se commandent à l’aide d’une application à télécharger sur un smartphone et la communication est bidirectionnelle. Vous savez donc dans quel état est la lampe que vous voulez commander (allumée, éteinte, allumée à 35%, etc.)

Et si vous n’avez pas votre smartphone sous la main ? Ce n’est pas un problème sinon qu’il vous faudra vous lever de votre fauteuil pour aller actionner à la main un interrupteur. En effet ces modules ont aussi une entrée ‘fil’ qui permet leur câblage sur un interrupteur classiqu classique. Vous définissez ainsi sur votre smartphone la liste des appareils que vous allez commander, abat-jour du salon, éclairage du plafonnier, prise de la cafetière, toiles de tentes de la terrasse, etc.

Lampe Canapé

Prise

Sous la télé

Cafetière

Store

Porte Garage

e-technic.ch

Tél. 021 632 81 90 Mobile 079 409 37 43 Fax 021 632 81 91 E-mail: gentile.sa@bluewin.ch Route des Ripes 4 - 1037 Etagnières

ANNONCES DIVERS Composé 1/4.indd 5

29.01.19 09:44

ingénieur géomètre officiel et géomaticiens epfl sia rue de la fontenette 23 ch 1227 carouge t +41 22 342 61 42 f +41 22 301 08 55 geometres@jcwasser.ch www.jcwasser.ch

ANNONCES JCW_Composé 1/4.indd 1

02.09.19 11:02



BUREAU D’INGÉNIEURS-CONSEILS EN ÉLECTRICITÉ, ÉNERGIE ET SÉCURITÉ ɶuvrant dans le domaine de l’industrie et du bâtiment depuis plus de 25 ans

ZANETTI

Chemin des Poteaux 10 1213 Petit-Lancy Tél : 022 929 26 92 Mail : bureau@zan-ic.ch www.zan-ic.ch

Le bureau d’ingénieurs-conseils en électricité, énergie et sécurité, œuvre dans le domaine de l’industrie et du bâtiment depuis plus de 25 ans. Zanetti assure la conception et l’élaboration de projets ainsi que la coordination, la direction et la conduite intégrale des travaux. Les ingénieurs spécialisés réalisent des expertises des installations et des équipements électriques, mais également dans les domaines audiovisuels et multimédias, de

la téléphonie et des données, de l’éclairage et de l’énergie. Le bureau Zanetti est expert dans la sécurité, y compris contre l’incendie, et la production chimique en zone explosible. Pour l’ensemble de ses compétences, de nombreux mandats de direction de travaux sont confiés au bureau Zanetti, qui prend en charge la planification et la coordination intégrale de travaux de transformation dans le second œuvre du bâtiment.


DES MURS

en couleur IDÉES DÉCO

>

Parce que la décoration se renouvelle sans cesse, nos murs ont, eux aussi, le droit à un changement de look. Et comme on ne les rhabille pas tous les six mois, tout l’enjeu consiste à faire le bon choix chromatique.

86 proprietaire.ch


C

ommençons par choisir une teinte dont on ne se lassera pas, qui s’accorde à notre mobilier et peut-être aussi aux objets déco que nous aimons. La couleur choisie doit insuffler une ambiance en adéquation avec la fonction de la pièce. Un mur rouge dans la chambre, hors de question. Un mur marsala, pourquoi pas. Tout est dans la nuance. Une grande tendance de décorateur : allier peinture et papier peint en divisant le mur en deux, dans le sens de la longueur, ou assortir deux teintes de peintures différentes, mais de la même famille chromatique, en divisant le mur en deux, toujours dans le sens de la longueur. Avec de l’audace, on peut aussi oser un mur aux tons durs mais élégants comme le noir, le bleu nuit ou le vert kaki, pour un intérieur sophistiqué et une ambiance intimiste. Les teintes terreuses, naturelles, sont à la fois typées et reposantes. Enfin, les grands gagnants restent le gris et le beige et tous leurs dérivés qui gardent un côté chic et sobre, sans risque.

Les couleurs naturelles

Dans le canton de Vaud, Norbert Wuthrich dirige, depuis 30 ans, une entreprise de plâtrerie, peinture et décoration qui a la spécificité de travailler principalement avec des peintures à base de chaux, d’argiles et de matières minérales naturelles. Qu’il s’agisse de badigeons ou de peintures, les produits naturels permettent d’obtenir des enduits décoratifs écologiques, exempts de solvants volatiles, et qui préservent la qualité de l’air et la santé des habitants. Teintées avec des ocres, des oxydes ou encore des terres colorantes, comme la terre © Wuthrich peinture

proprietaire.ch

87


de Sienne, les peintures naturelles offrent des centaines de teintes, du bleu outre-mer à l’ocre rouge. « Nous travaillons souvent avec les Monuments Historiques qui reviennent à des procédés d’origine, qui ont fait leurs preuves. Car utilisés en intérieur ou en extérieur, les peintures et enduits naturels évitent les développements bactériens comme les moisissures et assurent une plus grande longévité aux façades, qu’il s’agisse de bâtiments anciens ou de constructions contemporaines. De plus, on obtient un rendu esthétique naturel qui vibre bien avec la lumière. »

Astuces de décorateur

Pour créer un effet intimiste, on peut peindre le mur accueillant la tête de lit de deux couleurs différentes, la plus foncée en partie basse. Associer une couleur vivifiante et chaleureuse à un canapé dans les mêmes tons, et des coussins ou du linge de maison, harmonise la pièce. En général, les objets rayés en noir et blanc, qu’il s’agisse de cache-pots, de housses de coussin ou d’un tapis, relèvent la couleur devant laquelle ils sont posés et apportent une touche « arty » à la pièce. Pour un effet cocooning, les décorateurs conseillent d’entourer le lit d’une épaisse frise foncée. Les tableaux à cadre noir renforcent la couleur du mur sur lequel on les accroche. A contrario, on adoucit une couleur en y associant de la petite déco en fibres naturelles ou en bois. 

88 proprietaire.ch

– Les peintures à base de chaux, d’argile et de matières minérales naturelles vibrent bien avec la lumière –



L’énergie, ça se compte Nos compteurs s’intègrent parfaitement dans vos systèmes de mesure d’efficacité de panneaux photovoltaïques, dans vos stations de recharge de véhicules électriques et partout où vous devez connaître l’énergie consommée.

Compteur triphasé bidirectionnel

Compteur triphasé

(avec analyse de réseau)

Compteur triphasé (double tarif)

Compteur monophasé

Tous nos compteurs sont certifiés MID. Selon les modèles, ils disposent de sorties à impulsions et/ou port RS-485 (Modbus). Les modèles CT sont prévus pour travailler avec des transformateurs de courant. Vous pouvez mesurer des intensités jusqu’à 1000A.

e-technic.ch


Jakob Forrer SA IngĂŠnieurs-conseils chauffage, ventilation, climatisation, froid

Chemin du Rionzi 54 1052 Le Mont-sur-Lausanne TĂŠl. 021 643 10 80 Fax 021 643 10 89 info@jafo.ch www.jafo.ch


SABLES & GRAVIERS Travaux lacustres Tél. 032 756 11 11

www.buhlerfils.ch SABLES & GRAVIERS TRAVAUX LACUSTRES Tél. 032 756 11 11 www.buhlerfils.ch


Installations électriques, télécom et domotique

www.marechaux-lausanne.com - 021 654 26 26

JOUX S.A.

C O N S T R U C T I O N S M E TA L L I Q U E S

Maison fondée en 1922 www.jouxsa.ch

AUGSBURGER SERRURERIE

Case Postale 551 1211 Genève 13 Tél : 022 734 72 80 - Fax: 022 734 72 81 Email info@serrurerie.ch - www.serrurerie.ch

Chemin de la Vignette 9B - 1167 Lussy-sur-Morges 021/ 800 04 14 - info@metalp.ch

Metalp Composé 1/4.indd 1

11.09.19 14:23


TUYAUMAX

Renens - Genève - Yverdon info@tuyaumax.ch

i d

l l c

a

®

Contrôle par caméra • Débouchage • Entretien • Vidange

24 h / 24 h • 365 jours par année pour vos écoulements et canalisations

0848 852 856

www.tuyaumax.ch


Ferblanterie - couverture Entretien de toitures Dépannages sanitaires

Chemin des Osches 37 1009 Pully Tél. 021 728 72 01 - Fax 021 728 72 17 Mobile 079 412 87 07 www.belet-ferblanterie-sanitaire.ch

1023 CRISSIER - CLOSALET 18 2300 LA CHAUX-DE-FONDS - ENTREPÔTS 37

www.facetec.ch


Machado SĂ rl Chemin du Clos 6 1020 Renens TĂŠl. 021 634 98 85 Mobile 079 401 96 31 info@machado-paysagiste.ch www.machado-paysagiste.ch


Assèchement après dégâts d’eau Location de déshumidificateur

www.abp-net.ch

Avry-Bourg 18 Avry-sur-Matran


CHEESECAKE AU CITRON VERT,

graines et fruits secs RECETTE

>

Le cheesecake est une croûte biscuitée sur laquelle trône une préparation à base de fromage. Quand on a compris le concept de ce merveilleux gâteau, dont les bases sont immuables, on peut le décliner à l’infini en faisant confiance à son imagination… Pour 5 personnes Ingrédients Pour la base : 50 g d’amandes 50 g de graines de courge 50 g de graines de tournesol 150 g de dattes dénoyautées 2 c. à soupe d’huile de coco fondue Pour la préparation : 300 g de fromage frais type Philadelphia 180 g de yogourt grec 120 g de fromage blanc à 20 % de MG 100 g de sucre en poudre 1 citron vert non traité 4 feuilles de gélatine

1

Mixez tous les ingrédients de la base du cheesecake. Tapissez de ce mélange le fond et les parois de 6 petits moules à bords hauts et fond amovible. Tassez bien avec un verre ou le dos d’une cuillère, puis placez au réfrigérateur.

2

À l’aide d’une fine râpe, prélevez le zeste du citron vert et pressez son jus. Versez-les dans un saladier avec le fromage frais, le yaourt grec, le fromage blanc et le sucre.

3

Faites ramollir la gélatine 5 min dans un bol d’eau froide. Essorez-la, puis faites-la fondre dans une casserole à feu doux dans 2 c. à soupe d’eau. Versez-la dans le saladier et fouettez bien le tout. Coulez cette préparation dans les moules et replacez au réfrigérateur pendant environ 4 h minimum. Démoulez les cheesecakes bien froids et dégustez. Note : Ce dessert gagnera en fermeté en restant une douzaine d’heures au frigo. Dépourvu de crème fraîche et d’œuf cru, il peut d’ailleurs se conserver 3 jours.

98 proprietaire.ch


proprietaire.ch

99


Un véhicule électrique signé Mercedes-Benz. Le nouvel EQC. Venez découvrir chez nous la voiture électrique signée Mercedes. Convenez dès maintenant d’un rendez-vous pour une course d’essai et faites partie des premiers à conduire le nouvel EQC.

GROUPE LEUBA SA 10 garages en Suisse Romande, www.groupe-leuba.ch EQC, 408 ch (300 kW), 21,4 kWh/100 km (équivalent-essence: 2,4 l/100 km), 0 g CO₂/km (moyenne de toutes les voitures neuves vendues: 137 g CO₂/km), émissions de CO₂ de la mise à disposition du carburant et/ou de l’électricité: 30 g/km, catégorie de rendement énergétique: A.


Issuu converts static files into: digital portfolios, online yearbooks, online catalogs, digital photo albums and more. Sign up and create your flipbook.