Page 1

Juin - Septembre 2017 • CHF 9.50 • www.prestigeimmobilier.ch

No 55

SUMMER SOMMER ESTATE ÉTÉ


VOTRE EXPERT

S MAR T H O M E •Etude et réalisation de projet domotique •Contrôle sur smartphone, tablette •Multimédia •Sonorisation multiroom •Vidéosurveillance •Alarme

La sau g e 4 4 | 1 6 9 0 V i llaz - S t - Pie r re | Té l. + 4 1 (0 )2 6 5 5 2 01 01 w w w . c s d o m o t ic . c h

Pres


[ EDITO ]

Double culture et simples incultes

Thierry Oppikofer Editeur délégué

SOUVENT À LA REMORQUE des réseaux sociaux, les journaux puisent sur Facebook ou Twitter des sujets d’articles que leurs reporters de terrain - disparus corps et biens au cours de tel ou tel plan social - ne peuvent, par la force des c oses, plus leur apporter. Est-ce la superficialité assumée de ces réseaux o les amis ne sont la plupart du temps que virtuels - ou la dégradation consternante du niveau général de qualité rédactionnelle oujours est-il que deux cas récents méritent d’ tre mentionnés ici. e premier concerne l’offre d’emploi diffusée par un trader installé à Genève, et qui excluait d’emblée, au mépris de la loi et du simple civisme, les candidats astreints à des obligations militaires. es réactions plut t vives de cito ens gradés à l’armée ont abouti à un mol articulet dans un quotidien publié à en ve, o l’on faisait vaguement remarquer qu’on n’avait pu joindre ladite société de commerce pétrolier. e fait, en quatre minutes de navigation sur nternet, le nom et l’adresse de l’administrateur responsable, un euc telois originaire du al-de- u , étaient accessibles. ais c’e t été un effort. e second exemple n’a pas du tout déclenc é autant d’intér t il s’agit des accusations, sur aceboo , d’un élu de l’ C estimant que le conseiller d’Etat genevois ierre audet devrait tre sanctionné pour avoir osé voter lors de l’élection présidentielle fran aise. n apatride mental , un pol game de passeport , tels furent entre autres les épit tes que ce député - qu’on avait un instant cru moins binaire - réserva à un magistrat exécutif a ant le tort d’ tre double-national. l serait donc impossible, comme apoléon , comme ousseau, comme C opin, comme ill randt, comme enri estlé, de posséder deux nationalités, d’aimer deux pa s a question n’est pas que r étorique. eaucoup de nos contemporains se trouvent dans une telle situation et le fait que la nationalité ou la légitimité suisses puissent leur tre publiquement contestées parce que leur m re est allemande, leur mari fran ais ou leur grand-m re italienne a de quoi créer un vrai malaise. a presse locale, si prompte à dénoncer l’ C d’ abitude, n’en a pas parlé. C’est bien dommage, tant il est vrai que l’apport de cito ens issus d’autres pa s, et l’apport de uisses à leur autre patrie, ont fa onné l’Europe et parfois bien au-delà de celle-ci. e signataire de ces lignes pensait en vo ant son fils franco-suisse officier faisant man uvrer son groupe composé de soldats d’origines diverses mais aussi suisses, accomplissant tous leur devoir civique. Ces jeunes gens et jeunes filles ne pourront peut- tre pas tre traders en pétrole comme dans le premier exemple, mais ils sont d’ores et déjà moins obtus que le député du second. n

PRESTIGE IMMOBILIER

3


SIMETO & Co

COMPLEXE RHÔNE 8 • RUE DU COMMERCE 4 • 1204 GENÈVE • TÉL.: 022 310 32 55 • E-MAIL: info@simeto.ch


[ SO MMAI RE ] Mode de vie Aurélia Mouraud «Je fais confiance à Alan».................................................................................................................................8 Joël Jenzer «Mon polar vit sa propre vie désormais» ......................................................................................... 12

Beauté et création Toits et façades, la green attitude ................................................................................................18 Michael Lonsdale «Les fleurs sont les messagères de Dieu» ....................................................................................20 La poésie mystique de Saint Jean de la Croix ...................................................................24 La vie secrète des arbres ......................................................................................................................28 Livres beauté et création ........................................................................................................................ 32 Livres Jardin ............................................................................................................................................................34

Urban Life .........................................................................................................................................37

HOSTETTLER

Les Acteurs de l’Immobilier Rencontre avec Laurent Vimont, président de Century 21 France La passion de la transaction immobilière..................................................................................... 60 Thierry Paquot Un philosophe dans la ville.........................................................................................................................64 Stars Architecture ................................................................................................................................................68 La rumeur de la ville..........................................................................................................................................70 Livres Architecture ...............................................................................................................................................72 La chronique de Me Patrick Blaser Acquisition d’immeubles par des étrangers Vers de nouvelles restrictions?................................................................................................................ 74

Immobilier Immobilier d’entreprise & immeubles............................................................................................... 79 Genève ...........................................................................................................................................................................83 Romandie ...................................................................................................................................................................101

En vente chez Naville, au prix de Fr. 9.50 • Abonnements: Dynapresse Marketing SA, abonnements@dynapresse.ch • Tirage: 30 000 exemplaires • Certifiés REMP/FRP Ne peut être vendu qu’en Suisse.• Edité par Plurality Presse SA • Paraît 4 fois par an • Directeur-Rédacteur en chef: Thierry Oppikofer Rédaction: Esther Ackermann, Patrick Blaser, Diana Fertikh, Odile Habel, Michel Levron, Jacques Rasmoulado, Véronique Stein, François Valle. Publicité: Maximilien Bonnardot, Xavier-Edouard Bultel • Urban Life: Patrick Gravante • Publicité France: Alain Godard. Maquette: Imagic Sàrl Carouge, Daniel Hostettler, Carol Bussinger, Philippe Morselli, Sophie Gravante. Coordination: Sylvie Menoni • Traductions: Joseph Natali. Flashage et impression: Imprimerie Rotimpress. Rédaction, Administration, Service de publicité: Plurality Presse SA, 8, rue Jacques-Grosselin, 1227 Carouge, Tél.: 022 307 02 20, Fax: 022 307 02 22, CCP: 17-391772-2 E-mail: info@prestigeimmobilier.ch, Internet: www.prestigeimmobilier.ch • © Plurality Presse SA, 2017

PRESTIGE IMMOBILIER

5


WATCH WATCH THE THE NEW NEW WATCH WATCHTHE THENEW NEW WATCH THE NEW

CONCEPT CONCEPT CONCEPT

STORE STORE STORE ACHETER, ACHETER, VENDRE, VENDRE, ÉCHANGER, ÉCHANGER, DISCUTER, DISCUTER, ACHETER, ACHETER, VENDRE, VENDRE, ÉCHANGER, ÉCHANGER, DISCUTER, DISCUTER, REGARDER, REGARDER, ÉCOUTER, ÉCOUTER, MANGER, MANGER, BOIRE, BOIRE, ACHETER, VENDRE, ÉCHANGER, DISCUTER, REGARDER, REGARDER, ÉCOUTER, ÉCOUTER, MANGER, MANGER, BOIRE, BOIRE, LIRE, LIRE, RÉPARER : RÉPARER : REGARDER, ÉCOUTER, MANGER, BOIRE, LIRE, LIRE, RÉPARER : RÉPARER : LA LALA MAISON MAISON DEDE L’HORLOGERIE L’HORLOGERIE DEVIENT DEVIENT LIRE, RÉPARER : LA MAISON DE L’HORLOGERIE L’HORLOGERIE DEVIENT DEVIENT LE LE PREMIER PREMIER CONCEPT CONCEPT STORE STORE HORLOGER HORLOGER LALE MAISON DECONCEPT L’HORLOGERIE DEVIENT LE PREMIER PREMIER CONCEPT STORE STORE HORLOGER HORLOGER DE DEDE SUISSE. SUISSE. UN CONCEPT CONCEPT UNIQUE UNIQUE DANS DANS LE PREMIER CONCEPT STORE HORLOGER DE SUISSE. UN UN CONCEPT CONCEPT UNIQUE UNIQUE DANS DANS LEQUEL LEQUEL LE LELE TERME MAISON MAISON PREND PREND DE SUISSE. UN CONCEPT UNIQUE DANS LEQUEL LEQUEL TERME TERME «««MAISON « MAISON »»»PREND » PREND TOUT TOUT SON SON SENS. LEQUEL LESENS. TERME TOUT TOUT SON SENS. « MAISON » PREND TOUT SON SENS.

BOUTIQUE BOUTIQUE BOUTIQUE BOUTIQUE BOUTIQUE

BOOKSHOP BOOKSHOPWATCHTRADE WATCHTRADE ATELIER ATELIER BOOKSHOP BOOKSHOP WATCHTRADE WATCHTRADE ATELIER ATELIER BOOKSHOP WATCHTRADE ATELIER

24, 24, RUERUE DU DU CENDRIER CENDRIER · 1201 · 1201 GENÈVE GENÈVE · T +41 · T +41 22 732 22 732 09 54 09 ·54 LMDH.CH · LMDH.CH 24, 24,RUE RUEDU DUCENDRIER CENDRIER· ·1201 1201GENÈVE GENÈVE· ·TT+41 +4122 22732 73209 0954 54· · LMDH.CH LMDH.CH 24, RUE DU CENDRIER · 1201 GENÈVE · T +41 22 732 09 54 · LMDH.CH

GALLERY GALLERY BAR-GRILL BAR-GRILL GALLERY GALLERY BAR-GRILL BAR-GRILL GALLERY BAR-GRILL


MODE DE VIE


AURÉLIA MOURAUD

«Je fais confiance à Alan»

Dans son aventure du Vendée Globe, le jeune navigateur genevois Alan Roura était épaulé par Aurélia Mouraud, sa compagne et chef du projet, dont il parle comme de «son point d’attache». Un couple aussi sympa-thique que volontaire.

8

JUIN – SEPTEMBRE 2017


[ MO DE DE VIE ]

E

Aurelia a joué le rôle de chef de projet pour Alan. n février dernier, le Genevois Alan Roura (La Fabrique), qui allait fêter ses 24 ans quelques jours plus tard et était le plus jeune participant de l’histoire du Vendée Globe, franchissait la ligne d’arrivée après 105 jours, 20 heures, 10 minutes et 32 secondes de course, se classant à la douzième place. Un exploit sportif unanimement salué, mais aussi une véritable aventure - trouver un bateau, des sponsors… - dans laquelle il a été épaulé par sa compagne et également chef du projet, Aurélia Mouraud, 29 ans. «Je suis arrivée par hasard dans le milieu de la course au large, explique-t-elle, suite à des stages en tant que journaliste. J’ai rencontré Alan pour la première fois lors de la Mini Transat 2013, entre la Bretagne et la Guadeloupe, pour laquelle je faisais des vidéos, de la rédaction et de la gestion des réseaux sociaux. Ce fut un coup de foudre à retardement! Je l’avais trouvé sympathique mais c’est à son arrivée en Guadeloupe que nous nous sommes vus différemment».

Au début, Aurélia Mouraud ne change rien à ses plans professionnels et retourne à Paris où elle a des opportunités de travail qui, finalement, n’aboutissent pas. Qu’à cela ne tienne! C’est l’occasion de partir deux mois avec Alan, dans un camion aménagé, pour silloner une partie de l’Europe: l’Italie, l’Autriche, l’Allemagne et la Suisse. «Pendant le voyage, on travaillait déjà sur le projet du Vendée Globe». En 2015, c’est le moment de faire un choix et Aurélia Mouraud décide de rejoindre Alan en Bretagne et endosse le rôle de chef de projet. «Nous n’avions pas de budget. Il a fallu chercher des sponsors, faire des dossiers, s’occuper de la presse… En étant débrouille, c’est allé, mais, pour les prochains projets, je ne garderai que la communication. Alan est quelqu’un de foncièrement bon, donc je ne me suis jamais sentie mal à l’aise de le mettre en avant. De plus, nous n’avons pas cherché à cacher les points faibles d’Alan, ce qui, du coup, était aussi plus facile pour moi à gérer en termes

PRESTIGE IMMOBILIER

9


Un retour joyeusement fêté... de communication. A l’avenir, en ne m’occupant que de la partie communication, je travaillerai pour Alan et pas avec Alan. Les rôles seront bien définis et ce sera plus simple». Car travailler en couple n’est pas toujours facile. «On parlait du projet tout le temps». Pendant le Vendée Globe, Aurélia Mouraud a été plus

10

JUIN – SEPTEMBRE 2017

que jamais le «point d’attache», comme la définit le jeune navigateur. C’est la confidente, celle à qui on dit la vérité. «Pendant la course, Alan envoyait le message de bord destiné au public où il faisait le point de la situation. Il était toujours assez optimiste. Et puis après, j’avais des messages perso où il me disait qu’il était au fond du trou ou que je lui manquais. J’essayais de lui


[ Une autre façon de voir votre lit

MO DE DE VIE ]

remonter le moral, de lui dire que ça «allait aller». Mais il fallait trouver l’équilibre, trop le caresser dans le sens du poil ne l’aurait pas aidé. Il fallait le rebooster. En y repensant, j’ai peut-être été un peu violente parfois. Il ronc onnait, mais a marc ait au final. C’est le plus important». Et l’angoisse? «Je n’en ai pas trop, car je l’ai toujours connu dans ce milieu, je savais dans quoi je m’embarquais. Il rêvait de la course au large avant de me

connaître. J’ai aussi été séduite par le besoin de liberté d’Alan. Et puis, il dit toujours que le jour où la mer voudra le prendre, elle le fera. C’est comme a . La jeune femme reconnaît cependant qu’elle a découvert des sc nes plus difficiles que ce qu’elle imaginait dans le film lan oura, l’aventure au bout du rêve» de Dominique Gabrieli. «Mais, ajoute-elle, je fais confiance à lan . n Odile Habel

Une autre façon de voir votre lit

Le lit Belge.be Genève Rue de la Servette 67 – Tél. 022 734 24 34 – Tram 14, arrêt Poterie www.mdl-literie-geneve.ch

PRESTIGE IMMOBILIER

11


SABINE PAPILLOUD

JOËL JENZER

«Mon polar vit sa propre vie désormais» Journaliste au «Nouvelliste», Joël Jenzer publie, à 49 ans, son premier roman. n ammés ditions est un polar vintage sur fond de secte et de suicide collectif, dans lequel on se laisse entra ner sans m me s’en rendre compte.

12

JUIN – SEPTEMBRE 2017


e

JESSICA FORDE

[ MO DE DE VIE ]

Le lieu où se déroule l’histoire pourrait être le Valais. La secte pourrait ressembler à celle de l’Ordre u em le s laire . ma e tir e u cu ficti n rnau li nac et ernar ic las iffus en .

L

e lieu où se déroule l’histoire pourrait être le Valais. La secte pourrait ressembler à celle de l’Ordre du Temple solaire (OTS). Joël Jenzer joue à merveille avec le conditionnel, les ressemblances qui pourraient laisser croire, s’approchant de la réalité jusqu’à la frôler pour prendre soudain un chemin de traverse, plongeant plus profondément le lecteur dans la fiction. «J’avais été choqué par l’histoire de l’OTS, d’autant plus que je suis de Martigny, explique Joël Jenzer. Ensuite je suis parti habiter Paris pour écrire un livre et j’ai repensé au massacre à ce moment-là. Je savais aussi à l’époque que je voulais être journaliste, il m’était donc facile de me projeter dans mon personnage. C’était à la fin de 1994. J’écrivais à la main dans les cafés et les fast-food». ne fois terminée, la premi re mouture d’ En ammés

va être remaniée tous les deux à trois ans selon les inspirations de son auteur. Jusqu’à sa récente publication après une rencontre, dans le cadre professionnel, avec la maison d’édition 180°. «Ils ont tout de suite aimé la dernière version». Celle-ci se déroule en , afin de mettre davantage de distance entre la fiction et les événements liés à l’ , mais aussi afin d’éviter les aspects contraignants de la médecine légale. «Je voulais que tout soit plausible, comme la séquence traitant de l’identification des victimes grâce à leurs dents, mais sans avoir à être trop technique comme on doit l’être aujourd’hui en raison de toutes les techniques dont disposent les experts de la police scientifique . Le résultat est un polar vintage sans téléphone portable, mail ni Internet, où l’on ouvre son agenda pa-

PRESTIGE IMMOBILIER

13


HOSTETTLER

Aujourd’hui, Joël Jenzer travaille à son deuxième livre, dont l’idée lui est venue l’été dernier en Italie, pendant des vacances au bord de la mer. pier pour vérifier ses rendez-vous et où l’on signe au bas d’une feuille dactylographiée. Le temps semble habiter tout entier le roman, lui donnant un rythme particulier, de l’intensité et une certaine distance par rapport aux événements. «Je n’ai pas utilisé la première personne, car je voulais une construction qui permette de voir ce que le journaliste découvre et pense au fur et à mesure de son

14

JUIN – SEPTEMBRE 2017

enquête. C’était important que le lecteur y assiste de l’extérieur, une manière de créer de la distance». Faut-il aussi en conclure que le personnage principal, Marc Verner, journaliste comme l’auteur, ne l’a pas inspiré? Joël Jenzer reconnaît de bonne grâce quelques similitudes. «J’ai aussi été un célibataire qui mangeait des raviolis en boîte et un journaliste à la rubrique locale pas vraiment enthousiasmé par son


HOSTETTLER

[ MO DE DE VIE ]

«Je n’ai pas utilisé la première personne, car je voulais une construction qui permette de voir ce que le journaliste découvre et pense au fur et à mesure de son enquête». job; par contre, je ne rêve pas comme Marc Verner d’être riche et célèbre. Ce n’est pas du tout dans mon caractère».Après avoir passé plusieurs années dans les tiroirs de Joël Jenzer, son livre semble aujourd’hui bien décidé à vivre sa propre vie, sans la tutelle de son auteur. «C’est un sentiment bizarre. Je dois lâcher mon roman. L’autre jour, je l’ai vu pour la première chez Manor, à Sion, alors que je ne savais même pas que le groupe était intéressé par mon livre. Je me suis renseigné auprès des vendeurs, qui m’ont dit qu’il se vendait très bien. J’étais heureux, bien sûr, mais aussi étonné». Aujourd’hui, Joël Jenzer travaille à son deuxième livre, dont l’idée lui est venue l’été dernier en Italie, pendant des vacances au bord de la mer durant lesquelles il s’ennuyait un peu. «Je voulais sortir du polar et écrire quelque chose de plus grinçant sur un sujet de société. J’avais toujours repoussé l’écriture d’un nouveau livre, mais maintenant je suis très motivé». n Odile Habel

PRESTIGE IMMOBILIER

15


Source d’idée pour vos projets Sanitaire

Carrelage

Pierre

Wellness Innovation

Design Un espace d’exposition exclusif ! 7, rue Germain Sommeiller face à l’aérodrome d’ANNEMASSE Venez découvrir vos espaces

salle de bains et carrelage: THONON-LES-BAINS

128, boulevard de la Corniche +33 (0)4 50 26 14 44

ANNEMASSE

7, rue Germain Sommeiller +33 (0)4 50 95 67 00

ANNECY - MEYTHET

18, avenue du Pont de Tasset +33 (0)4 50 08 04 64


B E AU T É & CRÉATION


Toits et façades, la green attitude

L’entreprise AlphaGreen Sàrl s’est donné pour objectif de permettre à chacun de jouir des dons de la nature grâce à l’amélioration de l’environnement. L’intégration des dernières technologies dans les toits et façades verts offre une meilleure alternative au système de toitures végétalisées et façades de toutes les surfaces de construction.

N

otre équipe est en mesure de

nagement paysager complexe sur toute

bant par le biais de ces toits et façades

quels que soient leur style et

ville a besoin d’avoir une petite oasis

nementales sont aujourd’hui toujours

répondre à tous les projets

leur surface. Qu’il s’agisse d’un petit projet de tableau végétal comme d’un amé-

18

JUIN - SEPTEMBRE 2017

la surface d’une toiture. Chaque grande pour ses habitants et notre entreprise oeuvre dans cette direction, en y contri-

verts. Parce que les questions environ-

plus importantes, AlphaGreen Sàrl met en oeuvre des projets concrets grâce

PU B L I

R É DA CT ION N E L


à des techniques de pointe permettant

de nombreux avantages écologiques tels

de matériaux nobles comme le bois, le

rents projets ont également un impact

des eaux de pluie, la préservation de la

également dans la décoration d’intérieur

d’améliorer l’environnement. Nos diffééconomique, puisque nous développons des produits et des techniques en privilé-

giant des matériaux de fabrication suisse, et nous mettons un point d’honneur à favoriser l’emploi sur le plan local. Le fait

que la Ville de Genève dispose d’une en-

veloppe de 6,4 millions de francs sur six ans destinés à verdir la ville, confirme AlphaGreen Sàrl dans sa démarche, pro-

fondément en phase avec son époque. Créer des jardins verticaux, des productions fruitières et maraîchères sur les toits…, autant de réalisations permettant

aux habitants d’avoir leur jardin dans le centre-ville. Chacun de nos projets offre

que la collecte et l’utilisation ultérieure

biodiversité en ville en développant des refuges pour les oiseaux et les insectes,

et la multiplication d’espaces verts qui apportent de l’ox g ne et fixent les poussières. A noter aussi, l’allongement de la

durée de vie des bâtiments en réduisant les contraintes thermiques. Nous devons

saisir toutes les opportunités d’aména-

métal ou la pierre. Enfin, la nature s’invite sous la forme de tableaux végétaux de

différentes tailles. L’installation est très simple. l suffit d’accroc er le tableau au mur et de brancher sur la prise électrique

le système automatique d’arrosage. L’entretien est minimum pour un effet «wow» garanti! n

gement qu’offre la ville, afin d’en améliorer la qualité de vie. AlphaGreen Sàrl

étend aussi ses prestations aux aména-

gements sur mesure avec une irrigation entièrement automatisée et invisible. La

dimension esthétique de ces créations est encore soulignée par l’utilisation

AlphaGreen Sàrl 37, chemin Jacques Philibert-De-Sauvage 1219 Châtelaine - Tél.: +41 (0) 22 774 00 11 info@alphagreen.ch - www.alphagreen.ch

PRESTIGE IMMOBILIER

19


P.I.

MICHAEL LONSDALE

«Les fleurs sont les messagères de Dieu» C’est un immense acteur qui fait d’ores et déjà partie de l’histoire du cinéma, mais c’est aussi un grand spirituel. Michel Lonsdale publie, à 86 ans, un petit livre tendre et sensible sur les eurs: un cadeau du iel, ses yeux, et un avant-goût du paradis.

20

JUIN – SEPTEMBRE 2017


FOTOLIA

[ B EA UTÉ ET CR ÉA T ION ]

ur ic ael

ns ale les eurs s nt es an es ui arlent au c eur et l me.

I

l vient de fêter ses 86 ans, le 24 mai dernier, mais

dans l’appartement où j’ai vécu avec ma mère. Mais je

peintre, il est aussi un écrivain foisonnant qui mul-

e me rends compte à présent que j’ai besoin des

il est plus actif que jamais. Acteur, comédien,

suis de plus en plus attentif à la nature, moi le citadin.

tiplie les ouvrages, comme s’il éprouvait un besoin de

arbres, des plantes, des eurs. e vis pr s d’un jardin

homme à la sensibilité vibrante et à la foi tendre et

e ne peux m’emp c er de penser que les arbres, les

plus en plus fort de témoigner. Un artiste complet, un

généreuse, ouverte, accueillante. Il avait joué le rôle du fr re uc dans le film

es ommes et des dieux ,

qui racontait le martyre des moines de Tibhirine, en

merveilleux que je ne me lasse pas de contempler. plantes et les eurs nous disent quelque c ose du paradis et je rends gr ce à la nature d’ tre si fabuleuse . our

ic ael onsdale, les eurs sont des anges qui

Algérie, assassinés par les islamistes. Il publie ces jours

parlent au coeur et à l’ me. e ne poss de pas de

eurs Editions a ard , qui est une autre mani re de

niums, sur le bord de la fen tre de la cuisine. ’aime

un livre doux et tr s poétique,

etite spiritualité des

célébrer la beauté du monde et la force de la vie.

e peux dire que je suis un omme de la ville, explique ic ael onsdale. e suis né à aris, j’ vis toujours

jardin o cultiver des eurs, mais j’ai quelques géra-

ces modestes plantes. Elles éloignent les moustiques, elles foisonnent. e m’en occupe, je les arrose, je leur parle. e leur dis

ous tes belles et vous nous faites

PRESTIGE IMMOBILIER

21


FOTOLIA

«Les fleurs sont une grâce de la vie quotidienne, la promesse déjà tenue d’une espérance plus large».

du bien. C’est une chance pour moi de vous contem-

créatures entre terre et ciel! «Je vois la fleur comme

de parler aux fleurs. Mais je suis sûr qu’elles perçoivent

Les fleurs sont pour moi une évocation de l’au-delà.

pler». Cela peut paraître bizarre et même un peu fou

par notre voix, par les ondes émises, certaines choses

mystérieuses et bénéfiques. Je crois qu’il se produit une réaction. Elles n’en sont que plus belles».

L’infinie variété des couleurs, la fragilité, les parfums,

le sentiment de légèreté… Pour Michael Lonsdale, les

fleurs sont une grâce de la vie quotidienne, la pro-

messe déjà tenue d’une espérance plus large. Des

22

JUIN – SEPTEMBRE 2017

un cadeau, une invention adorable de Dieu, confie-t-il. Elle me parlent du paradis. L’Eden. Source inépuisable

d’émerveillement. Un frère dominicain m’avait dit: il faut s’émerveiller dans la vie. Les fleurs me donnent l’émerveillement, cette émotion venue des couleurs,

des formes et des parfums. C’est une émotion qui me ramène à la Création.

Michael Lonsdale est un chrétien engagé qui parle


FOTOLIA

[ B EA UTÉ ET CR ÉA T ION ]

es eurs me arlent u ara is.

en.

urce in

uisa le

mer eillement .

sans cesse, dans ses spectacles comme dans ses

nous rappellent, à leur façon propre, avec éclat ou

mystiques comme Thérèse de Lisieux - la «petite

giques, que Dieu nous aime et nous donne en ca-

le monde - et des grands humanistes contemporains

ui, je vois la eur comme une sorte d’ange végétal

livres, de son amour de Jésus. Il est aussi familier des sainte» qui voulait faire tomber une pluie de roses sur

humblement, selon leurs caractéristiques biolo-

deau cette nature dont nous devons nous occuper.

comme l’abbé Pierre ou sœur Emmanuelle. Mais son

qui transmet un message de beauté et de trans-

chant: c’est une respiration naturelle!

l’esprit que les sens». n

amour des eurs est encore plus simple et plus toues eurs sont comme des anges, des messag res

de Dieu, dit-il. Regardez-moi, nous disent-elles. Elles

cendance. Un ange qui signale, qui attire aussi bien

François Valle

PRESTIGE IMMOBILIER

23


P.I.

La poésie mystique de Saint Jean de la Croix C’est l’un des plus grands mystiques de l’histoire de l’Église et, plus largement, de l’histoire de l’humanité. Mais c’était aussi un poète extraordinaire, d’une profondeur et d’une finesse exceptionnelles. es poèmes sont des cris d’amour à la vie et à l’humanité.

24

JUIN – SEPTEMBRE 2017


FOTOLIA

[ B EA UTÉ ET CR ÉA T ION ]

Saint Jean de la Croix a donné naissance à une œuvre poétique magnifi ue c mmencer ar son fameux Cantique s irituel uis ce ui est considéré généralement comme son chefeu re uit scure.

I

l fait partie de ces grands mystiques qui ont mar-

la forêt. Saint Jean de la Croix est né à Fontiveros,

spirituels qui n’ont cessé, depuis des siècles, de

couvent d’Ubeda le 14 décembre 1591. Il avait la foi, il

qué l’histoire de l’Église. Il fait partie de ces grands

faire entendre leur voix. Mais il est aussi et surtout un

poète d’une vérité et d’une puissance qui traversent

les siècles et qui transcendent le temps. Saint Jean de la Croix a vécu il y a plus de 500 ans, dans son Espagne

natale, mais il est plus contemporain que jamais. C’est

un poète qui débarque du futur, un inlassable rêveur, un ami, un complice qui partage ses rêves et ses espoirs, ses souffrances et ses émerveillements.

Sa vie est toujours aussi vibrante et passionnée,

même si les détails de sa biographie, sans cesse répétés, ont fini par devenir comme l’arbre qui cac e

en Espagne, le 24 juin 1542, et il est décédé dans le priait, il s’est battu pour une réforme de l’Église, mais il avait aussi une sensibilité exceptionnelle qui n’était

pas seulement à eur de peau, qui allait au plus profond de l’âme.

Il était un homme de foi, mais il était aussi un poète.

Ecrite dans des circonstances extrêmes, après qu’il eut été enlevé de force, le 2 décembre 1577, et enfermé dans une cellule d’un couvent de Tolède hostile à la réforme qu’il souhaitait inspirer, Saint Jean de la Croix a donné naissance à une

uvre poétique magnifique,

à commencer par son fameux Cantique spirituel, puis

PRESTIGE IMMOBILIER

25


P.I.

Saint Jean de la Croix est très moderne, à sa façon. Il ne méprise pas la nature, il ne la néglige pas; il en accepte la dureté et cultive même précieusement l’instant présent.

à ce qui est considéré généralement comme son chef-

aussi dans ses contradictions, elle célèbre tout à la fois

«Il est le plus grand poète, le plus bref de la langue

et ses violences, ses espoirs et son désespoir. Il y a

d’oeuvre, Nuit obscure.

espagnole, peut-être de la littérature universelle», écrit

le poète espagnol Jorge Guillen. Rééditée tout récemment dans une édition bilingue, «L’Oeuvre poétique»

(Editions Arfuyen), sa poésie est d’une telle densité, d’une telle intensité et d’une telle beauté, qu’elle représente un sommet de toute la poésie amoureuse. Amour humain, amour divin...

Pourquoi Saint Jean de la Croix nous bouleverse-t-il? Parce que sa poésie célèbre la vie dans sa vérité, mais

26

JUIN – SEPTEMBRE 2017

la beauté et la dureté de la vie, ses éblouissements la beauté et la douceur du monde, mais il y a aussi la

laideur et la méchanceté du monde. Que faire alors? Comme Blaise Pascal après lui, le mystique espagnol

fait le pari de l’amour et de la foi. Il entrevoit même une forme d’harmonie dans la réalité d’un paysage,

dans la beauté d’un jardin ou la respiration d’un arbre. Il y voit en fait comme la réminiscence d’un paradis perdu que l’homme a vocation à retrouver un jour.

Saint Jean de la Croix est un lyrique absolu, un homme


[ B EA UTÉ ET CR ÉA T ION ]

qui scrute en permanence le ciel et la terre, qui les intériorise l’un et l’autre, dans une sorte de mouvement

parallèle et d’élan existentiel. Il est fou amoureux de la nature, qui incarne à ses yeux la création divine, mais

il est tout aussi bouleversé par la condition humaine, d’une forme de réunification de tous les tres vivants,

P.I.

par le sort de l’humanité souffrante. D’où son rêve

à commencer par les animaux qu’il adore, comme Saint François d’Assise. Oiseaux légers, lions, cerfs, daims bondissants, monts, vallées, rivages, eux, airs, ardeurs, et craintes des nuits éveillées

Une réalité physique du monde qui est aussi une ouverture vers l’invisible, vers l’âme. Je sais la source qui jaillit et coule malgré la nuit. Cette source éternelle est cachée, mais moi je sais où elle a sa demeure, malgré la nuit Saint Jean de la Croix est très moderne, à sa façon,

mais c’est un moderne ancré dans la tradition de

l’Église. Il ne méprise pas la nature, il ne la néglige pas; il en accepte la dureté et cultive même précieusement l’instant présent. e souf e du vent, la douceur d’un

sentiment, la tendresse d’une pensée… Mais le mys-

tique espagnol refuse d’en rester là. Il ne croit pas à un monde vide, ni à une espèce de fatalité et de rési-

gnation obligée, comme les philosophies orientales.

La fragilité du monde, selon lui, est une fragilité de l’amour. n

François Valle

Saint Jean de la Croix s’est battu pour une réforme de l’Église, mais il avait aussi une sensibilité exceptionnelle qui n’était pas seulement à eur e eau.


FOTOLIA

La vie secrète des arbres

Ce ne sont pas de grandes créatures insensibles. Il ressentent la vie. Ils communiquent entre eux. Ils vivent avec leurs enfants et les aident à grandir. Forestier en Allemagne, Peter Wohlleben a vécu parmi les arbres, au coeur des forêts, pendant plus de vingt ans. Il explique dans un livre, devenu un best-seller, la vie secrète de ces géants mystérieux. 28

JUIN – SEPTEMBRE 2017


FOTOLIA

[ B EA UTÉ ET CR ÉA T ION ]

«Quand on sait qu’un arbre est sensible à la douleur et a une mémoire, que des parents-arbres i ent a ec leurs enfants n ne eut lus les a attre sans r c ir ni ra a er leur en ir nnement en lançant des bulldozers à l’assaut des sous-bois».

«V

otre promenade dans les bois ne sera

marchande de centaines d’épicéas, de hêtres, de chênes

livre», promet l’éditeur de cet ouvrage

Vingt ans plus tard, il a pourtant découvert une vérité

plus jamais la même après avoir lu ce

étrange, à la fois scientifique et poétique, intitulé vie secr te des arbres

a

Editions es r nes , qui a

conquis l’ llemagne et para t en passe de conquérir le monde entier.

ou de pins, je ne vo ais les arbres que sous cet angle . poignante et même bouleversante, enfouie depuis la

nuit des temps, mais confortée désormais par les avan-

cées de la science: les arbres sont non seulement des tres vivants, mais des tres qui ressentent les c oses,

uand il a commencé sa carri re de forestier, en lle-

qui communiquent, qui interagissent, qui souffrent.

pr s autant sur la vie secr te des arbres qu’un bou-

ment leur nourriture avec leurs voisins et développant

magne, eter

o lleben avoue qu’il en savait à peu

c er sur la vie affective des animaux . es arbres, pour

lui, n’étaient qu’une mati re premi re et une source de revenu.

ne large part de mon travail, explique-t-il,

consistant à estimer les qualités intrins ques ou la valeur

Ils ont un comportement social, partageant notam-

parfois de véritables amitiés qui les incitent à ne pas

déployer de trop grosses branches contre leur voisin

pour lui laisser un maximum d’espace et de lumière. es arbres seraient-ils, eux aussi, des

roseaux

PRESTIGE IMMOBILIER

29


FOTOLIA

La forêt n’est pas une réalité anonyme, elle n’est pas insensible et indifférenciée. La vie réelle de ces géants, c’est celle que les poètes avaient devinée. Les arbres sont des passeurs de vie, des témoins du temps long et de la nature qui ne meurt pas.

pensants»? Seraient-ils dotés, en fait, d’une sorte de

Pourquoi les arbres vivent-ils dans une sorte de com-

conscience de vie? Peter Wohlleben a découvert en

munion quotidienne, comme toutes les autres es-

dans l’indifférence, mais dans une sorte de solidarité

ciétés humaines, répond Peter Wohlleben. A plusieurs,

tout cas, à force de les côtoyer, qu’ils ne vivent pas

quotidienne. Des échanges incessants par les racines,

par les branches, par les feuillages… Un véritable système de communication également, où «les informa-

tions sont transmises chimiquement mais aussi, ce qui est plus surprenant, électriquement, à la vitesse d’un centimètre par seconde».

Dans cette vie complexe et hypersophistiquée qui se déploie en silence, dans l’immobilité apparente mais trompeuse de la forêt, c’est le règne de la solidarité.

30

JUIN – SEPTEMBRE 2017

pèces vivantes? «Pour les mêmes raisons que les so-

la vie est plus facile. Un arbre n’est pas une forêt. Il ne peut à lui seul créer des conditions climatiques équilibrées, il est livré sans défense au vent et à la pluie. A

plusieurs, en revanche, les arbres forment un écosystème qui modère les températures extrêmes, froides

ou chaudes, emmagasine de grandes quantités d’eau

et augmente l’humidité atmosphérique. Dans un tel environnement, les arbres peuvent vivre en sécurité et connaître une grande longévité».


[ B EA UTÉ ET CR ÉA T ION ]

La forêt n’est pas une réalité anonyme, elle n’est

plus les abattre sans réfléchir, ni ravager leur envi-

géants, c’est celle que les poètes avaient devinée.

sous-bois».

pas insensible et indifférenciée. La vie réelle de ces Les arbres sont des passeurs de vie, des témoins

du temps long et de la nature qui ne meurt pas.

«Grands arbres, vous m’effrayez comme des cathédrales», disait Baudelaire. Pour Peter Wohlleben, les

arbres doivent être protégés et défendus comme des êtres vivants, un peu comme les animaux qui

devraient avoir le droit de ne pas forcément finir à

la boucherie. «Quand on sait qu’un arbre est sen-

sible à la douleur et a une mémoire, que des parents-arbres vivent avec leurs enfants, on ne peut

ronnement en lançant des bulldozers à l’assaut des «Quand les capacités cognitives des végétaux seront connues, reprend-il plus loin, quand leur vie sensorielle et leurs besoins seront reconnus, notre

façon d’évaluer les plantes évoluera. Les forêts ne sont pas des usines à produire du bois ou des stocks de matières premières et accessoirement

l’habitat de milliers d’espèces, ainsi que la sylviculture moderne a tendance à le penser». n

Jaques Rasmoulado

PRESTIGE IMMOBILIER

31


[ LIVRES BEAUTÉ ET CRÉATION]

Le design au cœur de la vie

I

l est né au début du XXe siècle, quand les artistes, les architectes et les artisans comprirent qu’ils n’avaient pas le choix: il leur fallait assumer le mode de production industrielle standardisée et mécanisée, tout en essayant de lui donner de l’originalité, de la personnalité, du style. Une contrainte absolue dont ils ont fait une liberté totale. Comme l’explique Stéphane Vial, docteur en philosophie et maître de conférences en sciences du design à

32

JUIN – SEPTEMBRE 2017

l’Université de Nîmes, le design est une culture à part entière, une manière de donner du sens au monde qui nous entoure et dans lequel on baigne. Une façon de donner de l’intelligence, de la beauté, du charme, de la finesse à tous les objets de la vie quotidienne. Car il s’agit en fait, comme dit l’auteur, légèrement jargonnant, de «mettre en œuvre une anthropologie sociale et philosophique de l’appréciation de la vie ordinaire dans le monde, c’est-à-dire de la vie en compagnie des objets, des lieux, des services, des institutions et des organisations». Bref, le design est bel et bien là et a l’avenir devant lui! Le design, par Stéphane Vial, 127 pages, PUF, Collection Que sais-je?


[ B EA UTÉ ET CR ÉA T ION ]

La première impression est sera toujours - la bonne!

L

es designers sont partout, ils nous accompagnent du matin au soir et, surtout, ils surfent sur notre sensibilité et façonnent nos réactions. Chip Kidd est un artiste et graphiste new-yorkais, lauréat de très nombreuses récompenses prestigieuses, qui a fêté ses 50 ans pendant l’écriture de ce livre. Une solide expérience, un trop-plein d’envies pour les années qui viennent. Il croit que le design, c’est d’abord et avant tout l’art de communiquer une impression immédiate qui frappe une fois pour toutes et qui demeure pour toujours. Une machine à café, un lavevaisselle, une voiture, un paquet de lessive, un billet de banque, une chaise, un sac à main, une lampe, la couverture d’un livre… Rien n’échappe plus au design, qui recouvre désormais l’intégralité de notre vie quotidienne. Pour Chip Kidd, la première impression est aussi la dernière, car elle exprime la réalité brute, celle qui saute aux yeux et qui parle à l’inconscient. «Le design, par nature, demande qu’on le juge au premier regard. Son rôle est de résoudre un problème et, s’il ne le fait pas… eh bien! c’est un problème» .Le secret du design, à ses yeux, c’est donc de concilier la clarté et le mystère, c’est-à-dire l’information simple et précise qui ouvre sur une impression agréable et attirante. Le design doit, tout à la fois, capter l’attention, faire plaisir, séduire, rassurer, inspirer des émotions, faire sentir la douceur et le bonheur de vivre…

La première impression, par Chip Kidd, 125 pages, Editions Marabout.

Les sortilèges de l’eau

D

es images superbes qui rendent compte d’une aventure vibrante et foisonnante: c’est le thème de cet ouvrage qui reprend l’exposition de la Fondation Pierre Arnold sur le symbolisme, centrée sur les sortilèges de l’eau. La beauté du monde, la force et le mystère de la nature, la puissance de l’eau qui résonne au cœur même de la vie… Des tableaux de Vallotton, de Klimt, de Hodler, de Desvallières et de tant d’autres.

Des paysages étranges, des visages et des silhouettes insaisissables, des sensations troublantes. Un mélange de dureté et de volupté. L’eau dans tous ses états. Symbolisme, Sortilèges de l’eau, ouvrage collectif, Fondation Pierre Arnold, 175 pages, Editions Favre.

Le philosophe qui était aussi poète

C’

était un grand philosophe français, spécialiste de la philosophie grecque et latine, exégète et disciple de Saint-Augustin. Décédé en 2011, à l’âge de 80 ans, Lucien Jerphagnon a laissé une œuvre considérable, tout entière fondée sur la raison et la rigueur de la pensée. Mais un livre posthume qui vient de paraître, «L’astre mort», ressemble à une sorte de confession poétique: le philosophe qui faisait profession de prise de distance et de froideur était aussi un amoureux de la nature et de la vie. «Dieu, que ces fleurs sont belles, s’écrie Lucien Jerphagnon. Elles sont dans leur gloire pour quelques jours encore! On a envie de les regarder, de les regarder jusqu’à ce que les yeux vous piquent , pour n’avoir plus de regrets, pour être sûr d’avoir profité au maximum de leur maturité éclatée, de leur luxuriance insolente et tragique. La succulence de toute cette nature étalée, offerte, m’étourdit. La peur - ma vieille compagne - la peur me reprend tout d’un coup: peur de crever sans en avoir profité, sans avoir épuisé ce qui me revenait de la beauté du monde. Peur de n’avoir pas assez regardé les arbres, les chats, les fleurs, les champs; de n’avoir pas assez respiré l’odeur des foins ou du bois qui brûle; de n’avoir pas assez écouté le chant des oiseaux». Saisir toute la beauté du monde, goûter à toutes les tendresses de la nature, sentir la vie sous toutes ses formes… Lucien Jerphagnon nous invite à saisir et à vivre pleinement l’été qui commence! Lucien Jerphagnon, L’astre mort, 220 pages, Editions Robert Laffont.

PRESTIGE IMMOBILIER

33


FOTOLIA

[ LIVRES JARDIN ]

Jardiner sur mon balcon

L

FOTOLIA

e plaisir du jardin, c’est aussi sur son balcon qu’on peut le cultiver! Mais autant savoir qu’il faudra faire

vivre ses plantes dans des pots, et non dans la terre profonde. Ce petit livre explique comment faire. Il y a d’abord le choix des pots: «Ils sont très variés, tant dans leur matière que dans leur forme et leur volume. Ne vous bornez pas à acheter seulement un pot, mais pensez aussi à ce qui est nécessaire pour en tirer le meilleur usage, comme une soucoupe en forme adaptée (même en extérieur, cela rendra service, surtout en été). Pensez aussi, dans les cas d’un rebord de fenêtre, aux dispositifs de sécurisation, comme les chaînettes retenant les jardinières en cas de coup de vent». Et puis, il faut choisir la bonne grandeur des pots, planter les bonnes plantes, arroser dans les règles de l’art, trouver les bons engrais… Jardiner est un plaisir, mais aussi une véritable discipline. Jardiner sur mon balcon, L’essentiel pour réussir la culture des plantes en pot, 63 pages, Editions Ulmer.

34

JUIN – SEPTEMBRE 2017


[ B EA UTÉ ET CR ÉA T ION ]

Le petit livre du paillage et de la permaculture

Le jardin vertical

e paillage, c’est un mot un peu ancien ou même carrément démodé, à moins qu’il ne soit précisément en train de redevenir à la mode… Bref le paillage désigne un geste qui consiste à couvrir le sol, autour des plantations, avec des paillis constitués par différents matériaux d’origine naturelle, organique ou minérale. L’homme reproduit ainsi ce qui se fait naturellement sur un sol forestier. Pour Catherine Delvaux, le paillage n’a que des avantages. Il revivifie, il entretient, il fait vivre la terre. Il se profile ainsi comme l’ancêtre de la désormais célèbre permaculture, qui essaie de penser le jardin dans la longue durée. Volontiers philosophe et même lyrique, Catherine Delvaux ne cesse pourtant de délivrer des conseils très pratiques, très concrets. Ce petit livre donnera des idées et des envies aux amoureux du jardin.

e jardin n’est pas forcément horizontal, il n’est pas toujours pieusement aligné sur un terrain plane et régulier. Il peut aussi être vertical! Pour Martin Staffler, le jardin peut se nicher et peut vivre partout, à commencer par le long des murs et des façades. Aucun problème en fait, expliquet-il, car les plantes ont une capacité d’adaptation infinie, illimitée, et peuvent prospérer n’importe où et n’importe comment. Le jardin vertical est une espèce de défi à la loi de la gravitation, une prouesse esthétique et une sorte de vérité simple et chaleureuse, qui embellit la vie quotidienne.

L

Le petit livre du paillage et de la permaculture, par Catherine Delvaux, 95 pages, Editions Larousse.

L

Le jardin vertical, Jardiner sans jardin, c’est possible!, par Martin Staffler, 95 pages, Editions Larousse.

PRESTIGE IMMOBILIER

35


Business Education

Inspiring future Etudiez • en français • en anglais • ou bilingue

BACHELOR / BBA

MASTER / MBA

Excellence reconnue par 3 accréditations

• Management • Banque & Finance • Business International • Finance Internationale • Trading International • Marketing & Comm. • Family Business

IFM -Tél. 0041223222580 - www.ifm.ch - Genève, Suisse


URBAN LIFE


NOUVEAU BUREAU D’ARCHITECTES À GENÈVE

ris + partenaires architectes sa: continuité et renouvellement

Antoine Ris.

Antoine Ris, fondateur et associé de l’atelier d’architecture ris_chabloz, vient de créer ris + partenaires architectes sa. Cette nouvelle structure, qui intègre plusieurs collaborateurs clefs, a pour objectif d’offrir davantage de ressources et de compétences, tout en permettant à des architectes de talent d’exprimer leur plein potentiel.

L’

architecture d’Antoine Ris est clairement humaniste, car comme il aime le rappeler, «Ce que l’on fabrique est avant tout pour les usagers des programmes, pour celles et ceux, qui au quotidien, vivront dans ces espaces». Ajouter une touche émotionnelle dans chacun de ses projets lui permet en outre de se dissocier du simple constructeur. Tel un metteur en scène, lumières, ombres, matières, zones de tensions sont ses composants pour pouvoir transmettre une expérience particulière de l’espace. Depuis plus de 25 ans, Antoine Ris a développé ses activités dans une diversité de programmes au sein d’ichnos sa, devenu ris_chabloz architectes, et maintenant dans sa nouvelle structure ris+partenaires architectes. A son actif, de belles réalisations, des réhabilitations respectueuses de l’histoire du bâtiment, des ré exions urbanistiques ambitieuses et des projets remarqués lors de concours nationaux et internationaux. Selon lui, le métier d’architecte doit évoluer et pouvoir s’adapter au monde en constant mouvement dans lequel nous vivons. Il doit pouvoir intégrer les paramètres les plus divers, tels que la mise en réseau de compétences spécifiques, la réactivité et la exibilité, en plus bien sûr de la créativité. Une adaptation des compétences aux projets spécifiques est nécessaire, afin d’assurer une efficacité optimale. l arrive tr s souvent que les arc itectes une fois formés et au bénéfice d’une solide expérience quittent les structures auxquelles ils appartiennent pour s’installer à leur compte», regrette Antoine Ris. C’est pour pallier cette tendance et pour répondre aux exigences croissantes de la profession, qu’il a créé un nouveau cadre de travail. Au sein de ris + partenaires architectes sa, les collaborateurs continuent à progresser, tout en accédant à davantage d’indépendance dans leur manière de gérer les mandats. Cela concerne aussi bien une équipe à l’interne, que des architectes externes qui s’associent au cas par cas. Ainsi, ris + partenaires 38

JUIN – SEPTEMBRE 2017

Façade de l’école du Bois-Gourmand à Veyrier. architectes sa devient une véritable plate-forme composée de professionnels aux domaines de spécialisation variés qui peuvent être rapidement sollicités, selon la nature et les phases du projet. Cette nouvelle structure permettra à Antoine Ris de poursuivre le développement de ses activités, tout en pensant à l’avenir, avec comme objectif de donner à chaque projet une traduction architecturale de qualité, couplée à une dimension émotionnelle. Histoire, usages, nature, art et culture sont des t mes forts de son travail, déclinés au fil des multiples projets.

De l’industrie à l’événementiel Concilier le respect de l’ istoire d’un édifice et l’adaptation aux programmes actuels est souvent complexe. C’est pourtant ce qui caractérise de nombreuses réhabilitations menées par son atelier d’architecture. L’espace Hippomène aux Charmilles en est une belle illustration. Cet ancien bâtiment dédié aux machines à coudre Elna était voué à la démolition. Lorsque son propriétaire, Bénédict Hentsch, décida de le garder et de le transformer en centre événementiel, l’enjeu consista à préserver des traces du


[ UR B A N L I FE ] primé par le jur d’Europan dans les années . epuis, le bureau n’a cessé de développer des programmes de logement de tout t pe de la villa individuelle à l’ensemble résidentiel, du logement social aux immeubles de aut standing.

A l’écoute de la nature passé industriel tout en adaptant le lieu à sa nouvelle affectation. Pour ce faire, le bâtiment a été rénové en respectant son in uence d’origine, fortement marquée par le mouvement d’arc itecture au aus. a grande alle des mac ines, ainsi que les trois étages d’ateliers du b timent adjacent, ont été enti rement transformés et adaptés pour répondre aux besoins d’un espace événementiel multifonctionnel. Désireux de respecter le caract re industriel du b timent dans les moindres détails. ’arc itecte a utilisé des matériaux bruts tels que l’acier et le béton, tout en privilégiant un design simple et fonctionnel.

Dialogue entre art et architecture n autre t me c er à cet arc itecte est l’art ransformer ou créer un bâtiment en collaborant avec des artistes est pour moi une grande satisfaction , s’ent ousiasme ntoine is. C’est à lui que l’on doit la mise en uvre - à l’occasion de la rénovation d’ ni ufour - des compteurs digitaux con us par l’artiste japonais astsuo i ajima. l est aussi l’initiateur du projet artistique sur l’immeuble des leurettes. ur son pourtour, les garde-corps en verre des balcons ont servi de support artistique au plasticien genevois ilbert endre des tirets ori ontaux et verticaux s’ déploient selon un jeu r t mique. Enfin, d’autres mani res de faire converger l’art et l’arc itecture ont été testées par l’arc itecte, comme par exemple les transformations d’anciens espaces industriels en studios de p otograp ie ou en galeries d’art, notamment dans le quartier des ains.

Donner du sens au logement ’équipe d’ ntoine is s’est toujours intéressée aux nouvelles formes d’ abitat, en menant des ré exions sur l’évolution des modes de vie et la géométrie variable des cellules familiales. es programmes de logements doivent offrir une certaine souplesse, ils doivent pouvoir s’adapter à la diversité des modes de vies d’aujourd’ ui. l’occasion du concours Europan , nous avions développé diverses t pologies , indique l’arc itecte. a proposition toute simple d’ajouter aux appartements une pi ce adjacente, mais comportant un acc s indépendant, permet de rajouter de nouvelles fonctions aux logements, en accueillant par exemple un adolescent, un a né ou une activité professionnelle . Ce concept repris à en ve pour les logements à mixité intégrée a été

e balader dans la nature et observer ce qui se passe autour de nous est pour moi une véritable source d’inspiration. ’essaie d’intégrer dans mes projets les jeux d’ombre et de lumi re, les formes, les éléments et les matériaux, m me les mouvements , rel ve avec ent ousiasme ntoine is. Ce n’est pas un asard si son équipe a remporté le er prix d’un concours organisé pour la construction de l’école de ois- ourmand à e rier. ans leur programme, les autorités communales avaient émis le sou ait de mettre en uvre un projet porteur des notions de respect de l’environnement et de développement durable. our ce faire, ntoine is a con u un b timent enti rement en bois, mais protégé par une peau de verre qui joue par ailleurs un r le de serre. ans ce projet, l’environnement proc e a été intégré de diverses mani res e rier est une commune dans laquelle il a beaucoup de bois appartenant à des privés, qui souvent s’occupent peu de leurs for ts. ’idée était donc que la commune entretienne ces espaces naturels; ainsi tout le bois récupéré est utilisé comme mati re premi re gratuite pour c auffer les él ves , explique l’arc itecte. uel enseignement une école peut-elle amener aux enfants, outre le programme scolaire proprement dit Cette question a été le fil conducteur du projet. e dialogue avec les arbres est renforcé par les parois en verre sérigrap ié illustrant ce t me des miroirs mobiles intérieurs suspendus re tent la for t adjacente. es matériaux tels que le bois ou l’acier ne sont pas dénaturés, ni cac és par des laques de couleurs, mais se présentent à l’état brut, dans toute leur simplicité et leur authenticité.

Philosophie de travail a pertinence et le sens du programme sont, selon ntoine is, les données de base de tout projet arc itectural, quelle que soit son éc elle i un b timent est juste dans sa fonction, c’est-àdire qu’il répond aux besoins et aux attentes des futurs usagers, les qualités est étique et émotionnelle en découleront automatiquement . ne rec erc e et une sensibilité qui ont toujours sous-tendu les projets d’ ntoine is et que le bureau ris partenaires arc itectes sa poursuivra en prenant en c arge de nouveaux mandats. vec le m me souci de professionnalisme, de créativité et de réactivité qui a toujours animé cet arc itecte de talent. n Véronique Stein

ris+partenaires architectes sa - venue osemont , en ve - él. .ris-partenaires.c

PRESTIGE IMMOBILIER

39


Darwel

EMBRACE TIME Our story, our brand, our passion. Carole & Pierre Dubois

Carole and Pierre Dubois. A love story that gives a unique beat to their lives and their watch creations. etro models with their six dancing retrograde Pictured here, two His and Hers world-exclusive Royal Retro seconds hands. PIERRE DEROCHE - LE REVERS 1 - 1345 LE LIEU - SWITZERLAND - T. +41 21 841 11 69 - WWW.PIERREDEROCHE.COM


Darwel

[ UR B A N L I FE ]

CAFÉ DU MARCHÉ

Le plaisir de se retrouver pour partager de bons petits plats!

Situé en plein centre de Carouge, sur la place du Marché, ce restaurant pittoresque propose une cuisine authentique avec des produits de qualité, à un prix raisonnable!

P

etit-déjeuner avec café assorti de succulentes viennoiseries et tartines maison, lunch composé de menus travaillés et revisités en fonction des saisons, dîner qui offre le temps de se plonger au cœur des produits du terroir et des vins de notre région, apéritif convivial sur l’une des plus accueillante et chaleureuse terrasse du quartier… A chaque moment de la journée, le Café du Marché permet à tout un chacun de se détendre entre amis ou en famille pour

fer, fort comme la mort, doux comme l’amour et aussi a mousse est à la bi re ce que la lingerie est à la femme une fine dentelle qui sépare du plaisir . ne oraison de mots qui résonnent et enclenc ent parfois c e certains abitués des discussions et débats sur la société. ous vivons de plus en plus recroquevillés sur nous-m mes et dans une société tr s individualiste i j’arrive à faire partager à des clients qui ne se connaissent pas de petits moments d’échange, alors c’est gagné nous confie le s mpat ique patron.

Des recettes qui font voyager les papilles

profiter pleinement de réels plaisirs gustatifs. ne véritable philosophie de vie pour Pierre-Alain Brodard, qui a repris avec sa femme Marylin, en mai 2015, l’exploitation de ce pittoresque bistrot de quartier. En tant que petit-fils et petitefille de grand-m res qui géraient déjà à l’époque des endroits incontournables de en ve, mais aussi fils de parents qui mettaient tout leur cœur pour apporter leur petite touche personnelle à la buvette du tade de la ontenette à Carouge, ce passionné et également président du club Etoile Carouge C, respire la joie de vivre et la bonne umeur dans son établissement qu’il a su moderniser au gré de son inspiration et de son savoir-faire puisé dans ses souvenirs d’enfance.

Un décor audacieux et cosy out en gardant le c arme traditionnel du bistrot de quartier avec le mobilier composé des anciennes tables et c aises en bois, ierre- lain et ar lin rodard n’ont pas ésité à casser les clivages en repeignant les plafonds en noir et en inscrivant sur les murs quelques phrases culinaires et humoristiques qui interpellent et donnent à ré éc ir. n peut lire par exemple «Le champagne dans la victoire on le mérite, dans la défaite on en a besoin ou encore e café doit tre noir comme l’en-

rc estrée par le c ef ierr ingue , originaire du sud de la rance, et sa brigade, la carte offre une déclinaison de mets généreux aux saveurs du monde. ilet de bar qui évolue au r t me des saisons, épaule d’agneau d’une nuit confite comme un méc oui, poulpe grillé au c ori o ibérique ou encore p tes fregola sarda préparées comme un risotto, lard de colonnata, Etiva et pissenlit l en a pour tous les go ts et tous les budgets, avec des prix tr s abordables qui rendent l’établissement encore plus attractif. En mo enne, à la carte les prix varient entre C .-, et C .-, le plat du jour est à C .- et les formules entre C .- et C .-. me si nous sommes tr s justes au niveau des marges, nous préférons proposer des prix réduits, afin que c acun puisse trouver le plat qui correspond à ses attentes , conclut le gérant. erpétuer l’ me des endroits m t iques, c’est un peu le créneau de ierre- lain rodard et de toute sa fabuleuse équipe, qui continuent de fourmiller de projets et d’idées en souhaitant faire revivre en juin le Café du Cinéma à Carouge, avec des soirées à t mes et des apéritifs sucrés salés qui promettent d’éga er et de divertir vos soirées estivales. n Diana Fertikh Café du Marché - lace du arc é Carouge - él. uvert j oraire du lundi au samedi dimanc e .cafedumarc ecarouge.c

PRESTIGE IMMOBILIER

41


2017 50 kms

Alfa Roméo Giulia 2.9 Quadrifolio CHF 82’985.-

2017 Alfa Roméo Stelvio 2.0 First Edition Q4 50 kms CHF 56’985.-

2016 15’000 kms

Aston Martin DB9 GT Volante CHF 168’985.-

2013 17’000 kms

Bentley Continental GT 4.0 V8. CHF 109’985.-

2013 Bentley Continental GT 6.0 Mulliner 25’000 kms CHF 99’985.-

2016 4’000 kms

2015 20’000 kms

BMW 435i Cabrio xDrive M-Sport CHF 56’985.-

2004 69’000 kms

Ferrari 612 F1 CHF 74’985.-

2016 5’000 kms

2017 900 kms

Fiat 595 1.4 T. Abarth Comp. CHF 21’985.-

BMW 420d Cabrio Luxury Line CHF 46’985.-

Honda NSX 3.5 V6 CHF 235’200.-

2017 130 kms

Jaguar F-Pace 3.0 TD R-Sport AWD CHF 72’985.-

2016 Land Rover Disco Sport 2.0 TD4 HSE 24’000 kms CHF 44’985.-

Agence officielle Lotus

Agence officielle Lotus

La nouvelle Lotus Elise Special Edition 250 Série Limité pour les 50 ans de Lotus à Hethel 1.8 Compresseur - 6 vitesses 248 CV – 899 Kgs – 248 km/h

La nouvelle Lotus Exige Sport 380 3.5 V6 Compresseur 6 vitesses mécanique ou automatique 380 CV – 1’110 kg - + 280 km/h

Dès CHF 72’195.- TTC

Dès CHF 96’000.- TTC


2016 22’000 kms

2016 7’000 kms

2017 50 kms

2016 11’000 kms

2017 300 kms

Land Rover Evoque 2.0 TD4 HSE CHF 43’985.-

Lotus Exige Sport 350 CHF 69’985.-

Mazda CX-3 2.0 Révolution AWD CHF 29’985.-

Porsche 991 Turbo S PDK CHF 194’985.-

Porsche Macan GTS CHF 89’985.-

2017 50 kms

2017 2’000 kms

2017 50 kms

2011 50’000 kms

2017 200 kms

Lotus 3-Eleven CHF PSD

2017 50 kms

Lotus Elise 220 Cup CHF 59’985.-

Lotus Exige Sport 380 CHF 99’985.-

2017 50 kms

Lotus Exige Sport 380 CHF 102’250.-

2016 2’000 kms

Maserati Ghibli S Q4 3.0 V6 CHF 84’985.-

2016 2’000 kms

Porsche 991 Carrera 4S PDK CHF 139’985.-

2010 82’000 kms

Porsche Cayenne 3.0 Diesel CHF 32’985.-

Mazda CX-5 2.0 Révolution AWD CHF 35’985.-

2016 20’000 kms

Mini Clubman Cooper SD CHF 34’985.-

Porsche 997 Cabrio Turbo S CHF 112’985.-

2011 76’000 kms

Porsche 997 Carrera 4S PDK CHF 68’985.-

Porsche Macan S Diesel CHF 79’985.-

2015 11’000 kms

Porsche Panamera GTS 4.8 CHF 99’985.-

2017 50 kms

2017 50 kms

Lotus Elise 250 Cup CHF 68’985.-

VW Golf 2.0 TSi GTi DSG CHF 31’985.-

120 véhicules Premium et de Qualité en stock Ch. de Grange-Collomb 4 - 1212 Grand-Lancy - Genève - Tél. +41(22) 304 12 20 www.classica-motors.ch /// Notre filiale: www.classica-home.ch


CONCEPTION ET INNOVATION POUR VOTRE QUOTIDIEN Raboud Group vous propose son savoir-faire en agencement d’intérieur pour vos biens privés, hôtels, restaurants et magasins. Nous vous accompagnons dès la conception de votre projet et jusqu’à sa livraison clef en main. Venez visiter notre nouveau showroom et notre manufacture à Bulle pour évaluer la qualité de nos productions.

AGENCEMENTS GÉNÉRAUX STANDS D’EXPOSITION AGENCEMENTS DE CUISINES DESIGN

1630 BULLE | T 026 919 88 77 | RABOUDGROUP.COM


Rolls-Royce sublime le futur

[ UR B A N L I FE ]

Depuis plus d’un siècle, la voiture Rolls-Royce a su créer la surprise, évoluant de manière subtile et raffinée. e spectacle auquel la voiture nous a tou ours habitués est loin d’ tre fini. a robe du futur est dé dessinée, comme taillée dans l’acier. e résultat est époustou ant, laissant entrevoir d’autres innovations.

A

ux allures de vaisseau spatial, la Rolls-Royce du futur se prénomme 103 EX. Le bijou a été dévoilé lors d’un événement à Londres, le 16 juin dernier. Son design futuriste, signé Giles Taylor, est tout simplement exceptionnel! La Rolls-Royce 103 EX est avant tout un concept conçu à l’occasion du centenaire de la maison m re . a spécificité ’engin est un vé icule électrique et autonome doté d’une tec nologie d’intelligence artificielle appelée Eleanor . Cette création est un vrai régal pour les yeux; ce qui nous fait oublier que cette voiture ne sera pas vouée à la production. On ne lui en tient pas rigueur, tant elle donne à voir une image fantastique.

Aller plus haut La maison Rolls-Royce n’a pas encore dévoilé les détails concernant son fonctionnement, même si l’entreprise assure que le bolide sera non polluant. Tout le monde parle de l’assistance virtuelle de ce vé icule autonome dont les sièges classiques ont été remplacés par un fauteuil en soie. Cuirs et bois précieux feront toujours partie intégrante de l’intérieur du vé icule, avec en prime un toit et une porti re se déployant comme des ailes d’oiseaux. Les roues, gigantesques, ne s’offrent pas entièrement au regard, mais se devinent comme derrière un éventail métallique de toute beauté.

Source d’inspiration La Rolls-Royce 103 EX est une telle merveille que la future olls- o ce antom s’en inspirera. our rappel, la antom était en production pour un total de ans, la marque britannique décidant de mettre fin à la production de sa septième génération. La nouvelle génération apportera sans aucun doute encore plus de tec nologie. Elle n’aura vraiment rien d’un antom , toujours plus incarnée et performante. l faudra, par ailleurs, s’attendre à ce que olls- o ce s’ac emine dans l’avenir vers un concept de moteur électrique pour l’ensemble de ses voitures.

«Bespoke», sous les feux des projecteurs Dans le futur, Rolls-Royce accordera une plus grande place au département espo e , voué à la personnalisation des vé icules. ien que c aque olls- o ce soit spéciale, de plus en plus nombreux sont les clients qui

désirent ajouter des éléments distinctifs ors-série qui permettent à leur automobile d’être vraiment unique. Telle est la t c e de ce département, que l’on doit à un collectif formé par les meilleurs concepteurs, ingénieurs et artisans du secteur automobile. Cette démarc e a permis à ollsRoyce de se distinguer pendant plus d’un siècle! Détails au comble du raffinement et formules audacieuses ont ainsi vu le jour pour un voyage au pays de la féerie et de l’émerveillement. n Esther Ackerman

GROS PLAN Star du dernier Salon de l’Automobile à Genève, la Rolls-Royce Ghost Elegance a brillé de mille feux.

En effet, grâce au savoir-faire du département «Bespoke», la voiture a été recouverte d’une peinture endiamantée: une technologie extrêmement sophistiquée faisant de la Ghost en question un modèle unique. La peinture la plus chère de l’histoire de l’automobile a ainsi vu le jour, selon un communiqué de la marque britannique. A qui est destinée cette voiture? A un collectionneur passionné pour qui ce bijou a spécialement été créé. Rolls-Royce Motor Cars Geneva oute de aint-Cergue on él. - ax .prestigemotorgroup.c

PRESTIGE IMMOBILIER

45


[ UR B A N L I FE ]

RÉSIDENCE MAISON DE PRESSY

Pour une vieillesse épanouie!

L’âge peut nous amoindrir physiquement ou intellectuellement et des manques se faire sentir. n vieillissant, il devient parfois difficile de rester digne et de continuer prendre soin de soi. la aison de Pressy, un établissement privé situé and uvres et voué l’accompagnement des personnes âgées, l’équipe veille au bien-être et au respect de chacun.

C

omment faire pour que la dernière adresse des personnes âgées, la maison de retraite soit un vrai lieu de vie, de joies, de rencontres et de possibles? La tradition humaniste de la Maison de Pressy garantit à la personne âgée autonomie, liberté et sécurité, dans le respect de ses droits fondamentaux, sans exclusion ni jugement. Dans cette structure familiale pouvant accueillir jusqu’à 25 résidants, le social prime sur les aspects

relation , largement privilégiée au sein de l’établissement. rop souvent, dans des maisons de retraite, le soignant se trompe dans son attitude: il prend soin de la personne âgée à sa place, ce qui la rend plus dépendante et tend à l’infantiliser. Nous essayons, vraiment, de faire les choses autrement, d’agir avec la personne âgée, de l’accompagner sur son chemin, d’être à côté d’elle , explique la directrice de la aison de ress . ’important est avant tout que le résidant se sente compris, trouve un certain apaisement et continue à s’inscrire dans une vie qui a du sens».

Le plaisir partagé

purement médicaux, des soins étant bien entendu assurés, en l’occurence ici par les infirmi res indépendantes de la C Coopérative de oins nfirmiers et par la société pitex organisation privée pour les soins et l’aide à domicile . ne partie des personnes qui travaillent à Pressy, quel que soit le poste occupé, est restée la même depuis des années: ce noyau stable est garant des valeurs de la maisonnée , souligne anuelle dein-Covin, directrice de la Résidence.

Accompagner autrement Pour prendre soin et accompagner les personnes âgées en perte d’autonomie, l’équipe de la ésidence construit un projet sur mesure . Celui-ci est basé sur la connaissance que ress a de chaque résidant - un être humain unique, avec son chemin de vie, ses désirs, ses difficultés, mais aussi ses ressources - et gr ce à l’aide de la famille, par le biais de rencontres. a gestion de la vie quotidienne passe par une ét ique de la

En outre et dans le but de valoriser la personne âgée tout en maintenant son autonomie, diverses activités sont proposées: ateliers physiques, sensoriels et thérapeutiques, sorties culturelles et gourmandes, tout est mis en œuvre pour garder la notion de plaisir . Et, afin de créer des moments d’éc anges intergénérationnels, des semaines ludiques et artistiques sont organisées en collaboration avec l’Atelier d’aventures créatives C , au sein du ardin de ress . urant les périodes de vacances scolaires, des groupes d’enfants partagent des instants stimulants avec les personnes âgées: le jardin devient un espace d’inspiration dans lequel les matériaux offerts par la nature sont exploités. ne semaine pour tisser des liens avec les a nés, pour s’enrichir et s’amuser: en découlent des spectacles, des peintures ou autres créations communes. La vocation de la maison - une bâtisse vieille de 142 ans – a toujours été l’accueil. Hébergeant à l’origine des femmes et jeunes filles de santé fragile, convalescentes ou dans le besoin, la Résidence accueille aujourd’hui des personnes nécessitant un accompagnement tout aussi personnalisé. ne volonté toujours renouvelée de permettre à ceux qui intègrent la Maison de Pressy de résider en toute sérénité. En un mot: un domicile où il fait bon vivre. n Véronique Stein

Résidence Maison de Pressy 47, chemin de l’Ecorcherie 1253 Vandœuvres él. . press .c

PRESTIGE IMMOBILIER

47


DOMAINE DE CHÂTEAUVIEUX, SATIGNY

Cet été, Châteauvieux se vit dans un cadre bucolique et verdoyant!

Qu’il pleuve ou qu’il vente, l’équipe du Domaine de Châteauvieux a tout prévu pour vous faire vivre un été 2017 comme il se doit; en plein air, entouré des merveilles de la nature, en dégustant les multiples saveurs culinaires estivales de la haute gastronomie.

D

oté d’une magnifique terrasse couverte en cas de mauvais temps, l’établissement, nic é sur un site délicieusement bucolique, offre une vue imprenable à degrés sur le vignoble et le ne. Entourée de eurs, d’un potager aux plantes aromatiques et d’un extraordinaire verger, cette ancienne ferme vigneronne datant du e si cle fait revivre un véritable retour aux sources et redonne aux cinq sens le temps d’apprécier les immanquables plaisirs de la vie. a sage grandiose, douce tranquillité, senteurs des prés, papilles exaltées et découverte des meilleurs produits de tradition et du terroir de la saison une petite parent se de vie revigorante qui permet de s’évader un instant dans un établissement qui sait cultiver le go t de l’excellence et l’art de vivre en toute sérénité.

Coffrets cadeaux et escapade gourmande ner en t te-à-t te qui se prolonge dans l’une des dou e c ambres de l’établissement, approc e et immersion culinaire au sein de la brigade de ilippe C evrier avec initiation 48

JUIN – SEPTEMBRE 2017

aux produits du marc é et menu cadeau surprise à découvrir, visite à vélo des vignes des domaines de la région pour conna tre tous les secrets de la vinification et dégustation de fromages de c vre c e le pa san du coin e omaine de C teauvieux vous propose plusieurs formules estivales sur mesure et à tous les tarifs pour faire partager à l’ tre aimé ou à l’un de vos amis une expérience inoubliable. lus besoin de prendre l’avion pour respirer le grand air et reprendre des forces le temps d’un ee -end l’établissement aux multiples récompenses vous accueille dans une ambiance c aleureuse et unique empreinte de calme, luxe et volupté fin de prolonger le plaisir des papilles gustatives, l’épicerie du omaine de C teauvieux offre également une gamme compl te de ses produits artisanaux, dans un cadre bienveillant et encadré par des professionnels passionnés.

Une grande table évolutive a cuisine de ilippe C evrier c ange de cap cet été et transporte les clients vers le bord de mer, avec des poissons


[ UR B A N L I FE ]

et des crustacés; par exemple l’araignée de mer et homard bleu de Bretagne, pour des instants d’intense gourmandise et d’authenticité! Sur terre ferme, elle propose un menu morilles qui offre une déclinaison de saveurs salées et sucrées, de l’entrée jusqu’au dessert, et qui met à l’honneur des combinaisons surprenantes exaltant le palais des fins gourmets. es inconditionnels de la viande sont eux aussi gâtés, avec des recettes inventives et explosives: crue, grillée, en sauce, il n’y a qu’a faire son choix en fonction de son humeur et de ses

d’hospitalité, les amoureux des crus pourront échanger avec le c ef sommelier du omaine, o avernier, mais également bénéficier des conseils du directeur de salle, Esteban alle et du c ef cuisinier amien Coc e. oujours pour étonner et faire plaisir à sa clientèle, le Domaine de Châteauvieux a décidé de faire peau neuve et va entamer dans la salle de restauration d’importants travaux de rénovation. s le mois de septembre, un cadre et une ambiance particulière seront à découvrir dans cet endroit aux milles charmes envoûtants!

Côté palmarès e omaine de C teauvieux a obtenu son premier macaron ic elin en , puis un second trois ans plus tard, en . En , c’est le ottin ourmand qui le prime de trois étoiles. En , le ault illau lui donne la note de points sur et nomme ilippe C evrier C ef de l’année. ilippe C evrier est également C evalier du érite gricole. e restaurant fait partie des randes ables de uisse, des randes ables du onde, ainsi que des elais et C teaux. n Diana Fertikh

envies. es végans et végétariens peuvent eux aussi bénéficier d’un menu concocté tout spécialement pour eux, avec des produits sans c air, ni fabrication issue de l’animal. fin d’apporter la petite touc e finale en ce aut lieu d’éc ange et

Domaine de Châteauvieux - , c emin de C teauvieux ene - essus - C atign - en ve E-mail reservation c ateauvieux.c - él. ax .c ateauvieux.c

PRESTIGE IMMOBILIER

49


LAMBORGHINI GENÈVE Authorised Dealer La Huracán Performante redéfinit le concept de supersportive et porte les performances à un niveau jamais atteint jusqu’à présent. Le véhicule a été entièrement repensé en intervenant sur le poids, la puissance du moteur, le châssis et surtout en introduisant un système innovant d’aérodynamique active: ALA. Grâce à ces interventions et au travail de l’équipe Lamborghini, la Huracán Performante a parcouru le Nürburgring en un temps de 00:06:52:01 établissant ainsi le meilleur tour et devenant la voiture de série la plus rapide au sein du temple de la vitesse.

Route de Saint Julien 184 CH - 1228 PLAN LES OUATES Phone +41 (0) 22 721 04 30 Fax+41 (0) 22 721 04 40 info@lamborghinigeneve.ch www.lamborghini-geneva.com


LAMBORGHINI PORRENTRUY Authorised Dealer On ne réinvente pas une icône, on ne peut que la défier. Et seule l’Aventador pouvait se surpasser. Après les Miura, Islero, Urraco et Countach, le modèle le plus emblématique de la Lamborghini d’aujourd’hui reflète l’héritage des modèles S historiques et évolue vers la nouvelle Aventador S Coupé. Le design exclusif Lamborghini et un tout nouveau moteur V12 de 740 ch s’allient désormais à la technologie haut de gamme, sommet de la sophistication. En effet, la nouvelle dynamique LDVA (Lamborghini Dinamica Veicolo Attiva) offre une expérience de conduite inégalée à tous les pilotes qui se respectent, en leur permettant de se surpasser chaque jour.

Voyeboeuf 1A CH-2900 PORRENTRUY Phone +41 (0) 32 466 40 44 Fax +41 (0) 32 466 66 92 info@lamborghiporrentruy.ch www.lamborghinporrentruy.ch


LE CAFÉ DES NÉGOCIANTS

Le véritable café carougeois

De gauche à droite, Patrick Gal, Guillaume Jelinski, Jean-Luc Evain, Guillaume Landreau.

Accueil convivial, service professionnel, plat de saison… Ce célèbre restaurant carougeois offre une cuisine traditionnelle et raffinée d’un excellent rapport qualité-prix.

S

itué dans le Vieux-Carouge, à l’angle de la rue de la Filature et de la rue Saint-Victor, le Café des Négociants trône dans une décoration chic et boisée au design à la fois épuré et d’époque. l’intérieur, il a des affic es publicitaires rétro au mur et des meubles en chêne massif, du zinc vintage et une ambiance digne des fameux bistrots d’antan où il fait bon se retrouver pour partager de vives discussions. C’est l’essence même du véritable café de quartier qui a poussé le chef étoilé Philippe Chevrier à en reprendre les rênes en 2008. A la tête de cet établissement de renom, des anciens de la brigade et du personnel du prestigieux Domaine de Châteauvieux: le chef de cuisine Guillaume Landreau et son second Guillaume Jelinski, Patrick Gal, directeur de salle et Jean-Luc Evain, maître d’hôtel. Tous contribuent à respecter les particularités de ce lieu si cher au cœur des Carougeois.

Des spécialités indétrônables A la carte, une quinzaine de plats de type brasserie gastronomique française sont à découvrir. L’entrecôte «carougeoise» accompagnée d’une sauce à choix (béarnaise, girolles ou aux trois poivres), avec frites «maison» ou sa fondante mousseline

de pommes de terre. Cassolette d’escargots, terrine de foie gras de canard, asperges blanches des Landes et sa sauce mousseline, cuisses de grenouilles po lées, filet de daurade rôti à la plancha: des mets inconditionnels qui témoignent d’une cuisine généreuse et onctueuse et font revivre également certaines recettes traditionnelles de grand-mère. En moyenne à la carte, les prix des plats principaux sont abordables. Ils varient entre CHF 32.- et CHF 48.-, et pour les entrées et desserts entre CHF 9.- et CHF 19.-. Le plat du jour est à CHF 19.- et le menu complet à CHF 29.-.

Diverses prestations Le Café des Négociants offre plusieurs possibilités de réservation. ous pouve bénéficier de services personnalisés en réservant une salle privatisée (entre huit et seize personnes) pour un dîner d’affaires ou en famille. Un cellier est également mis à disposition pour savourer un repas au cœur de la cave à vin, qui ne compte pas moins de 100 références, pour une soirée en toute discrétion et intimité. Enfin, la terrasse ombragée, très agréable lors des beaux jours, vous accueille dans un cadre bienveillant et cordial pour partager un apéro et d’authentiques tapas. n Diana Fertikh

Pour plus de renseignements? Café des Négociants 29, rue de la Filature (angle St Victor) - CH-1227 Carouge Tél.: + 41 (0)22 300 31 30 - http://www.negociants.ch

PRESTIGE IMMOBILIER

53


Ortho'School PEDAGOGIE

INSERTION

FORMATION

COURS DE FRANÇAIS

Ortho'School PEDAGOGIE INSERTION FORMATION COURS DE FRANCAIS • PREVENTS

• PREVENIR

underperforming at school

• HELPS

so successfully perform your studies

www.orth

les capacités d’apprentissage •

• ACCOMPAGNER

les projets professionnels

Learn to be free.….

41 78 8

• DEVELOPPER

• CONTRIBUTES

to more professional freedom

les difficultés scolaires

Route de VESENAZ

• Children • Teenagers • Adults • Au pairs

• •

orthoschool.ch

Learn to be free... 42, route de Thonon - 1222 Vésenaz - Tél.: +41 (0)78 831 24 42 orthoschool.ch@gmail.com - www. orthoschool.ch

Chil Teen Adu Au p


[ V IP PR E S TI GE ]

J. SAUTY

Comité d’action du Bal du Printemps 2017 : (g à d) Junior Ferrari, Gustave Jourdan, Alain Collard, Philippe Boissonnas, Marc-Olivier Perotti, Danielle Burri, Pierre Guyaz, Joëlle Snella, Alain Spieser, Marc-Eric Torres et Sébastien Poulet.

Marc Ristori, Comité de patronage, Claudio Alessi et Sacha Decosterd, The Swiss Samouraï. J. SAUTY

G. ALTMAN)

M. MISSIONEIRO

Vespa, Fiat 500, paparazzi et stars de cinéma. Le traditionnel Bal du Printemps, qui s’est déroulé le 21 mars dernier à l’hôtel Président Wilson, à Genève, a accueilli quelque 500 invités, parmi lesquels de nombreuses célébrités qui ont vécu au rythme de l’Italie des années 60 et de la dolce vita. Organisé par la Fondation internationale pour la recherche en paraplégie (IRP), l’événement caritatif a permis de récolter près de 260 000 francs. Cette somme viendra financer les projets de recherche en neurosciences en Suisse et dans le monde, sélectionnés par le comité scientifique IRP.

J. SAUTY

La dolce vita au Bal du Printemps

Marie et Christian Lüscher, Comité de soutien. Massimo Gargia et Sarah Marshall, Comité de patronage.

Wolfgang Srb, président de la FIM, Philippe Boissonnas, secrétaire général IRP, Giuseppe et David Luongo de Youthstream/MXGP, organisateurs des championnats du monde de motocross.

Jean-Claude et Maria Zufferey, montres Bréguet.

G. CHALVIN)

G. ALTMAN)

J. SAUTY

Philippe Boissonnas, secrétaire général de l’IRP et président du Bal du Printemps.

Maguette N’Doye et Luc Barthassat, conseiller d’Etat.

PRESTIGE IMMOBILIER

55


Logiciels sur mesure & sites internet

Enterprise Mobility Management (MDM, MAM, BYOD)

Conseils ERP & CRM

Solutions pour la gestion de votre entreprise

w w w . s z - i n f o . c h

0 2 2

3 0 1

14

6 0

i n f o @ s z - i n f o . c h

Collection Classica Home

Collection Classica Home un revêtement ement de sol ppass ccomme ommee les au autres... uutres tres tres... un revêtement ement de sol ppass ccomme ommee les au autres... uutres tres tres... Classica Home S.A. Classica Home S.A.

www.classica-home.ch

www.classica-home.ch info@classica-home.ch info@classica-home.ch Chemin de Grange-Collomb Chemin de Grange-Collomb 4 1212 Grand-Lancy / Genève 1212 Grand-Lancy / Genève Tél.+41 +41(0)(0) 12 20 Tél. 2222 304304 12 20

4


[ V IP PR E S TI GE ]

Flower power au Mandarin Oriental

Les fleurs étaient partout le 11 avril dernier pour accueillir les invités de l’hôtel Mandarin Oriental, à Genève, lors du cocktail du Printemps qui, chaque année, marque l’arrivée des beaux jours. La soirée, sous le signe du flower power, a joué avec succès la carte Woodstock façon chic, pour le plus grand plaisir des invités.

Jacques Moret et une amie.

Carlo et Anita Lamprecht.

Lars Wagner, directeur du Mandarin Oriental Geneva, et Alain Decrausaz.

Geneviève Bovet, Benjamin Pique et Géraldine Rufenacht.

Sur les rythmes de Véronic DiCaire

Il y avait de l’ambiance le 29 avril dernier à l’hôtel Kempinski, à Genève, lors de la soirée de gala de la Fondation Véronic DiCaire, qui a pour mission de recueillir et de conserver des fonds afin de soutenir des activités de la francophonie liées à la culture et à l’éducation. A cette occasion, la chanteuse et imitatrice québécoise Véronic DiCaire a donné un concert privé qui a enthousiasmé les invités. La vente aux enchères et le duo entre Véronic DiCaire et la chanteuse valaisanne Amandine Rapin ont constitué les points forts de la soirée.

Thierry Lavalley, président de la Fondation DiCaire Europe, Alain Zimmermann, CEO Baume & Mercier, Véronic DiCaire et François-Henry Bennahmias.

Amandine Rapin et Véronic DiCaire.

Corinne Delli-Gatti, Marion Talbot et Delphine Clavel.

PRESTIGE IMMOBILIER

57


[ V IP PR E S TI GE ] PHOTOS HOSTETTLER

Aston Martin et Prestige Immobilier: une écurie gagnante!

Pour la quatrième fois, l’événement à la fois mondain, festif et intime organisé au Domaine de Châteauvieux par Prestige Immobilier, en partenariat avec la prestigieuse marque automobile Aston Martin, a eu lieu par un temps radieux le 10 mai dernier. Outre les superbes carrosseries des modèles vedettes de la firme britannique, les happy few invités purent déguster le cognac d’exception Louis XIII et le caviar d’Ana Dutch. Un succulent menu réalisé par un Philippe Chevrier en grande forme les attendait ensuite. Ambiance festive... En dégustant le caviar, le cognac Louis XIII et en admirant les belles Aston Martin.

Blaise et Virginie Glassey (Les Ateliers de Virginie) et Matteo Izzo (Aston Martin Geneva).

Francis Dzikowski (Dsikowski Communications) avec Pécub, qui croquait tous les invités. Katya Martin (Aston Martin Geneva), Nathalie et Thierry Oppikofer (Prestige Immobilier).

Georges Kiener, directeur de Barnes, et Eric Benjamin (Cabinet Privé de Conseils SA).

Maximilien Bonnardot (Prestige Immobilier) et Thierry Stoeffel (Stoeffel Immobilier).

Nicolas Sahli (Uninorm), Nicolas Firmenich (Ecole La Découverte) et Xavier Bultel (Tout l’Immobilier). Stéphanie et Jean-Luc Fornallaz (Fondation IPT).

Patrick Gravante (Prestige Immobilier), Rémy Solioz et Willy Zurbrugg (Atlantide Welness Center).

PRESTIGE IMMOBILIER

58


LES ACTEURS DE L’IMMOBILIER


RENCONTRE AVEC LAURENT VIMONT, PRÉSIDENT DE CENTURY 21 FRANCE

La passion de la transaction immobilière

C’en est presque agaçant. Laurent Vimont, président du réseau d’agences immobilières Century 21 France, sait communiquer. Mieux, il aime ça… Quand on parle avec lui, une évidence s’impose: chaque transaction immobilière est toujours une aventure humaine. C’est bien ce qui le passionne. Portrait.

60

JUIN – SEPTEMBRE 2017


[ LES A CTEUR S DE L’IMMO B ILIER ]

Racheté par Nexity en 2006, le réseau Century 21 compte près de 820 agences avec une règle d’or: la qualité de la relation client.

A

utodidacte et fier de l’ tre - niveau bac

En

considéré que renoncer aux études, et donc

engagé et tombe amoureux fou de ce métier qu’il

moins deux -, aurent

imont a toujours

à l’apprentissage de dogmes , fut pour lui un bon mo en de libérer son instinct. ésultat il a toujours

conduit sa carri re à l’intuition, en se forgeant des convictions, jusqu’à diriger le réseau franc isé Centur rance.

e nature sportive, il devient en

sauveteur aux c tés de

ma tre-nageur

ilippe ucas, bien connu

pour avoir entrainé aure anaudou. ’ai acquis deux valeurs lors de cette expérience le sens des responsabilités en veillant sur la vie des autres l’importance de la transmission du savoir. ais j’ai vite pris conscience

que le costume des ma tres-nageurs ne serait pas toujours adapté à mon p sique .

ans, une annonce attire son attention

ec erc ons conseiller immobilier . l

répond, est

consid re comme le plus beau du monde apr s celui... de sage-femme.

éussir à concilier un budget et un

projet d’ abitat est un véritable défi. Et quand vous

parvene , vous lise dans les eux des personnes

concernées une reconnaissance incro able.

c aque

fois, c’est une sensation extraordinaire qui explique pour l’essentiel ma carri re dans l’immobilier .

Effectivement, l’agent immobilier accompagne les personnes dans un projet, sans nul doute l’un des plus

importants de leur vie, sur le plan affectif et financier.

our aurent imont, l’agent immobilier a un double

r le tre une épaule et une oreille face à un vendeur tre un accouc eur d’idées face à un acquéreur.

PRESTIGE IMMOBILIER

61


[ LES A CTEUR S DE L’IMMO B ILIE R ]

Le vendeur n’échange pas de la pierre contre de

marketing de masse à un marketing très individualisé,

vent à surestimer son bien. L’agent immobilier doit

L’agence immobilière doit devenir un lieu d’échange

l’argent. Il cède ses souvenirs, ce qui le conduit soud’abord être en empathie avec lui pour le faire accepter d’être dans le prix du marché.

De son côté, l’acquéreur achète tout, sauf une décora-

tion personnalisée et des souvenirs… Il faut par ailleurs cerner ses motivations rationnelles et irrationnelles,

pas toujours exprimées. «Dans 75% des cas, les acquéreurs achètent un bien différent du vœu initial. Un échange tellement fort que, même trente ans après,

avec une relation client travaillée sur le long terme.

et de partage pour permettre au client d’améliorer son expérience.

«Mon parcours reste guidé par l’instinct. En ayant

été en permanence une éponge pour apprendre et

m’améliorer, je peux m’appuyer sur mes convictions

pour donner une direction à mes actions», martèle Laurent Vimont. ■

on se souvient des familles auxquelles on a permis d’accéder à la propriété», confie Laurent Vimont.

En 1984, l’autodidacte rencontre Michel Trollé, dirigeant de quatre agences immobilières en Seine-et-

Marne. Souhaitant créé en France un réseau d’entre-

preneurs indépendants, Michel Trollé découvre aux Etats-Unis un modèle éprouvé, celui de Century 21, et décide de tester le concept dans une agence pilote

qu’il confie à Laurent Vimont. Ainsi présent à la nais-

sance de Century 21 France en 1987, il a accompagné le développement de l’enseigne dans divers ser-

vices, jusqu’à en occuper la présidence depuis 2009. Aujourd’hui, le réseau, racheté par Nexity en 2006, compte près de 820 agences.

«Quand on est une enseigne leader, il faut toujours rester humble et s’adapter en permanence aux chan-

gements du monde. Je suis l’héritier intellectuel d’un

projet que j’ai vu naître en 1987 et je ne veux pas en

devenir le rentier oisif. C’est pourquoi, en 2011, j’ai lancé le projet «Oxygène», pour remettre en cause toutes

nos certitudes. Très longtemps, l’agent immobilier a

été un sachant. Mais Internet a bouleversé la donne. Le client est aujourd’hui surinformé et l’agent immobi-

lier devient trieur d’informations, ce qui nécessite des compétences accrues pour guider le consommateur. Notre métier va continuer à évoluer en passant d’un

62

JUIN – SEPTEMBRE 2017

Michel Levron

GROS PLAN

Un réseau classé n° 1 de la relation client Pour la deuxième année consécutive, Century 21 France est classé n°1 de la relation client, d’après une étude réalisée par The Human Consulting Group (HCG). Ce palmarès est réalisé auprès de 200 entreprises françaises avec près de 2 millions de tests effectués par téléphone, mail, Internet, Facebook, Twitter… Chaque entreprise fait l’objet de 15 tests téléphoniques, 15 552 tests techniques sur Internet, 2 tests via les réseaux sociaux (Facebook et Twitter). Elle reçoit également 1 courrier postal, ainsi que 3 mails. Tous les canaux de contacts sont passés au crible. Le réseau Century 21 a obtenu la note de 19,3/20, la plus haute jamais attribuée dans ce palmarès. C’est la première fois qu’une marque est en haut du podium deux années consécutives. D’après une étude de notoriété faite par le réseau, 97% des clients de Century 21 déclarent être satisfaits et recommandent la marque.

C

M

J

CM

MJ

CJ

CMJ

N


C

M

J

CM

MJ

CJ

CMJ

N


P.I.

THIERRY PAQUOT

Un philosophe dans la ville

C’est un empêcheur de penser en rond. Un esprit vif qui ne cesse de poser des questions dérangeantes. Professeur d’architecture à Paris et auteur prolifique - plus d’une soixantaine d’ouvrages -, Thierry Paquot demande, dans un essai brillant, que la ville soit enfin soumise au regard de la philosophie. Il ne suffit pas en effet de questionner l’organisation et le fonctionnement de la ville, il faut aussi examiner le sens de tout ce qui fait cette réalité infiniment complexe qu’est la ville : les rues, les parcs, le verre, les rythmes urbains…

64

JUIN – SEPTEMBRE 2017


FOTOLIA

[ LES A CTEUR S DE L’IMMO B ILIER ]

Thierry Paquot considère la ville comme une création humaine qui parle à l’intelligence et au cœur.

C

onnaître et comprendre la ville, mais aussi

de vertige devant la puissance incroyable de villes

cette formidable réalité qui constitue le lieu de

presque douloureusement, quel en était le sens. Pour

s’interroger encore et toujours sur le sens de

vie des habitants de notre planète. C’est tout le travail

comme New York, Tokyo ou Moscou. Il se demandait, ierr

aquot aussi, la ville doit nous faire ré éc ir.

de Thierry Paquot, professeur d’architecture à Paris,

«Personne ne s’étonne de trouver un philosophe dans

espaces, les formes, l’est étique, les r t mes, les ux

dans un essai, «Un philosophe en ville» (Editions Infolio).

qui, de livre en livre, ne cesse de décrypter la ville. Les

relationnels, économiques, politiques… Le fait urbain est si complexe et si dense qu’il conserve toujours une

un amphithéâtre ou une bibliothèque, remarque-t-il as plus du reste que de l’entendre s’exprimer à la radio

ou à la télévision sur «la violence», «la peur», «le bon-

part insaisissable et un peu mystérieuse. Car la ville, en

heur», «le bien», «le foot», «l’obésité», «la mort», Facebook

où la vraie ville est invitée à se déployer.

ville, les banlieues, l’urbain, vous repasserez!».

fait, varie selon chaque habitant; elle n’est qu’un cadre

ou d’autres sujets dignes du baccalauréat. Mais pour la

Un création qui parle à l’intelligence et au cœur

La ville partout et nulle part!

Thierry Paquot aime la ville. Il la considère comme une

meure paradoxalement nulle part Elle est la premi re

création humaine qui ne poursuit pas seulement un objectif pratique – abriter les gens – mais comme une création qui parle à l’intelligence et au cœur. L’écrivain français Julien Green était ébloui et comme pris

Autant dire que la ville est partout, mais qu’elle deréalité de la vie, le lieu même de tous les liens et de

tous les échanges, mais elle reste comme une réa-

lité abstraite, invisible. D’où la remarque de Thierry Paquot: «Personne ne regrette qu’un Jean-Paul Sartre

PRESTIGE IMMOBILIER

65


INGIMAGE

Le philosophe doit entrer dans la ville. Il doit poser des questions, faire des remarques, proposer des changements.

ou un Michel Foucault, pourtant engagés pour la léga-

pas, est une activité, et non pas une action. Elle exige

conditions carcérales, ne se soient jamais prononcés

C’est pourquoi le philosophe doit entrer dans la ville.

lisation de l’avortement ou pour une amélioration des

sur les grands ensembles, l’architecture autoritaire de tel tribunal et l’urbanisme indécent de bien des quartiers de villes ou de villages».

Tous ces lieux sont pourtant habités par des hommes et des femmes, ils sont les espaces de leurs vies, de

leurs espoirs, de leurs projets, de leurs difficultés. Mais

qui prend la peine de penser tout cela? Qui essaie de donner du sens à cette infinité de vies qui vont forcément dans tous les sens? «Un philosophe y trouverait

du grain à moudre, non?, observe Thierry Paquot. Partout où l’existence est en jeu, c’est-à-dire en question,

le philosophe est requis, La philosophie, ne l’oublions

66

JUIN – SEPTEMBRE 2017

une écoute, une interprétation, une proposition».

Il doit poser des questions, faire des remarques, proposer des changements. Le champ d’observation,

en tout cas, est infini: le centre-ville, la banlieue, les

espaces verts, les routes, les jardins, les cafés, la co-

habitation, les échanges, les liens qui se tissent en permanence, les affinités, les exclusions, les zones de

cohabitation plus ou moins spontanée… Les réponses sont complexes, bien sûr, et insatisfaisantes évidemment. Les questions de base ne relèvent pas seule-

ment de la sociologie, mais de la philosophie pure et dure. La ville a des sens cachés, elle a des secrets enfouis, des connivences, des réflexes. Thierry Paquot


INGIMAGE

[ LES A CTEUR S DE L’IMMO B ILIER ]

En quoi l’être humain est-il façonné par la ville dans laquelle il vit?

égrène ainsi ses questions: «Qu’est-ce qu’habiter dans

ven… tous sont talentueux et écrivent sur des sujets

elle stigmatisée par son habitat, son adresse, son voi-

et l’urbain», qui pourtant constituent les milieux de vie

un territoire déconsidéré? En quoi une population est-

sinage? Comment un adolescent vit-il son passage à

l’âge adulte, alors même qu’aucune promesse de futur ne lui est faite?».

L’invitation aux philosophes

Thierry Paquot est le premier à proclamer que la ville

appartient à tout le monde. Et pourtant, les philo-

sophes sont les seuls à ne pas s’y aventurer! «J’ai beau fréquenter assidûment les librairies et y rechercher les philosophes appréciés du public, les «vedettes»,

comme André Comte-Sponville, Luc Ferry, Roger-Pol Droit, Michel Onfray, Peter Sloterdijk, Raphaël Entho-

particulièrement variés, excepté bizarrement «la ville des humains».

En quoi l’être humain est-il façonné par la ville (plus ou moins grande, plus ou moins belle, plus ou moins sûre et agréable) dans laquelle il vit? Quels liens existentiels, souvent inconscients, entretient-il avec son

cadre de vie? Comment ressent-il, dans sa vie, la dé-

gradation générale de la biosphère? Thierry Paquot a le mérite de poser des questions et il a le mérite aussi

de ne pas y répondre. Car les philosophes qui doivent entrer dans la ville et donner leurs réponses, ce sont tous ceux qui y habitent déjà! n

François Valle

PRESTIGE IMMOBILIER

67


[ STARS ARCHITECTURE ] FRANK GEHRY

Trente ans d’archives au musée!

P

lus de mille croquis et plus de 120 000 dessins, des correspondances et des photographies qui racontent les trente premières années d’un créateur d’exception: ce sont les archives de Frank Gehry acquises par le Getty Research Institute, rattaché au Getty Museum de Los Angeles. Les archives commencent en 1954, quand Frank Gehry est tout juste diplômé

de l’Université de Caroline du Sud, et elles retracent ensuite les trente années décisives de son œuvre à travers 283 projets. Né à Toronto en 1929, l’artiste s’est établi à 20 ans à Los Angeles, devenue l’inspiratrice de son art et de ses créations qui ont bouleversé et réinventé l’architecture de ces cinquante dernières années.

JACQUES GRANGE ET JEAN-MARIE WILMOTTE

La Villa Maïa regarde Lyon de haut

E

lle a été inaugurée au mois de mars, sur la célèbre colline de Fourvière, offrant une vue magique, vaste et panoramique, sur la capitale des Gaules. Etablissement de luxe avec ses 5 étoiles, la Villa Maïa est le premier hôtel construit par l’entrepreneur de travaux publics Christophe Gruy, p.-d.g. du groupe Maïa. Un quinquagénaire chic et discret qui n’a pas hésité à faire appel à deux stars, le décorateur Jacques Grange et l’architecte JeanMichel Wilmotte. Résultat, une merveille d’audace et d’harmonie! Un bâtiment au style contemporain qui s’intègre parfaitement dans un environnement façonné par des siècles d’histoire, notamment le VieuxLyon, en contrebas, inscrit par l’Unesco au Patrimoine mondial de l’humanité. «J’ai élevé cet hôtel comme si c’était sa maison per-

68

JUIN – SEPTEMBRE 2017

sonnelle, comme je l’ai fait ailleurs pour Francis Ford Copola et Sofia Copola», confie Jacques Grange, qui a choisi une décoration légère et épurée pour les chambres: «Je les voulais confortables, intemporelles, protectrices».


[ LES A CTEUR S DE L’IMMO B ILIER ]

JEAN NOUVEL

«Il faut contenir l’expansion urbaine!»

C’

est une star de l’architecture mondiale (et mondialisée), mais c’est aussi un citoyen français et un citoyen engagé. C’est pourquoi il a choisi de s’adresser directement au futur président français, à la fin mars, dans un texte publié par le «Monde». Pour Jean Nouvel, le locataire de l’Elysée devra répondre, d’abord et avant tout, à deux défis essentiels: sanctuariser les terres agricoles et forestières, d’une part, et réinvestir la banlieue, d’autre part, en misant particulièrement sur le développement de la culture, la voie royale, à ses yeux, du vivre-ensemble et de l’harmonie sociale. «Il faut contenir l’expansion urbaine», proclame-til avec une certaine emphase. Constatant, partout dans le monde, «la violence du saccage des paysages urbains et naturels», il plaide pour une prise de conscience et une véritable action des pouvoirs publics. «Le président de la République est le premier

des dirigeants politiques. Il peut difficilement se déclarer insensible ou impuissant dans ce grand domaine qu’est l’organisation de nos cités. L’urbanisation, ce phénomène incontournable, doit être dosée et gérée». La ville anarchique, source de tous les maux? La nature saccagée, cause de tous les malheurs? Jean Nouvel imagine en tout cas des équipes pluridisciplinaires qui seraient chargées, dans l’ensemble du pays, de penser globalement et de mettre en place «une mutation douce de nos ville qui sera la raison d’être de l’architecture du XXe siècle». «Le président devra faire le choix de la culture, de l’architecture, l’art de construire des bâtiments contre celui de la construction automatique, le choix de la précision construite contre celui de la prolifération sauvage». Pas vraiment un programme, mais un cri du cœur et un appel à l’action!

MARIO BOTTA

Une «fleur de pierre» au sommet

I

l s’était fait un peu discret, ces dernières années, il était moins présent dans les médias, moins volubile. Eh bien, l’architecte tessinois Mario Botta vient de faire une réapparition spectaculaire! Il a dessiné le restaurant panoramique de la Migros, inauguré au mois de mars, au sommet du Monte Generoso, dans son canton natal. Baptisé «Fiore di pietra», «La fleur de pierre», le bâtiment reprend le style et les codes du célèbre architecte, des lignes brutes, tranchées, qui reposent sur une structure en béton armé habillée de pierre grise. Situé à 1705 mètres d’altitude, le restaurant offre une vue à coupler le souffle sur la plaine du Pô milanaise, au sud, sur le lac de Lugano et les Alpes au nord.

PRESTIGE IMMOBILIER

69


[ LA RUMEUR DE LA VILLE ] PARIS, FRANCE

Les chauffeurs de taxi jouent au guide!

U

ne visite guidée, en voiture, dans le Quartier latin, à Montmartre ou autour du Luxembourg, pendant une heure et pour la modeste somme de 35 euros: c’est ce que proposent aux touristes, depuis le 29 avril, les Taxis Bleus, le deuxième réseau de taxis à Paris, et la start-up Cariboo. Sélectionnés pour leur amour et pour leurs connaissances de la ville, une trentaine de chauffeurs de taxis feront découvrir les sites dignes d’intérêt et raconteront des anecdotes à leurs clients. Une visite guidée d’un type nouveau, une alternative au très classique tour en bus. A noter que certains parlent anglais et peuvent donc mener la balade dans la langue de Shakespeare!

70

JUIN – SEPTEMBRE 2017


[ LES A CTEUR S DE L’IMMO B ILIER ]

MOSCOU, RUSSIE

La mémoire fait de la résistance

D

es rangés d’habitations toutes pareilles, sinistres, délabrées, à peine masquées par des arbres nus. Quelque 130 000 habitants entassés dans 400 immeubles à mourir de tristesse. On est dans le quartier de Ziouzino, dans le sud de Moscou, et on baigne encore dans ce socialisme réel qui faisait trépigner les intellectuels occidentaux. Le communisme n’est plus, mais les «khrouchtchevki», comme l’on désignait les logements de masse des années 60, sont toujours là. Plus pour longtemps! Lancés par le président Nikita Khrouchtchev en 1954, un an après la mort de Staline, ces logements devaient symboliser un nouvel art de vivre: moins collectif et plus personnel. Pour la première fois, en effet, les Soviétiques accédaient à un logement individuel, alors que plus de la moitié des cinq millions d’habitants de Moscou vivaient encore dans des appartements commu-

nautaires, les «kommunalka». On pouvait enfin avoir un logement séparé, on pouvait enfin vivre en famille. Avec la démolition programmée des «khrouchtchevki», décidée par le président Vladimir Poutine le 1er mars, c’est tout un pan de l’histoire russe qui va disparaître. Si personne ne regrette la fin du communisme, beaucoup déplorent pourtant la fin de ces témoins de pierre.

HELSINGBORG, SUÈDE

Le musée des échecs croit au succès

C’

est un musée pas comme les autres qui ouvrira le 7 juin à Helsingborg, une ville suédoise sur la frontière avec le Danemark, tout près de Copenhague. Le musée ne présente pas d’œuvres immortelles, ni de réalisations historiques. Il est consacré à l’échec, aux ratages, aux grandes idées qui n’ont débouché que sur des catastrophes absolues. Baptisé The Museum of Failure, ce musée a été imaginé par Samuel West, docteur en psychologie du travail, qui entend positiver la valeur de l’échec auprès d’un large public. Car si le succès est sans cesse encensé et glorifié, c’est aussi et surtout l’échec, selon lui, qui est l’aiguillon du progrès et qui stimule sans cesse cette envie de création qui est au coeur de l’aventure humaine.

Parmi les bides les plus retentissants du XXe siècle exposés au musée, le Newton d’Apple (une espèce d’ancêtre de l’iPad et de l’iPhone), la Kodak Digital Camera ou les lasagnes surgelées Colgate. Et puis, preuve absolue que l’échec conduit au triomphe, une invention de... Donald Trump. En 1989, en effet, celui qui était déjà un magnat de l’immobilier à New York et qui allait devenir plus tard, le 6 novembre dernier, le 45e président des Etat-Unis, commercialisait un jeu baptisé «Trump, the Game», une sorte de Monopoly en plus complexe. Il devait en vendre au moins deux millions pour que ce soit rentable, mais il n’en avait vendu que 800 000.

PRESTIGE IMMOBILIER

71


[ LIVRES ARCHITECTURE ] La marginalité urbaine

C’

était, comme dit l’architecte Olivier Mongin, qui a préfacé ces textes inédits, «un sacré marginal à sa manière». Un esprit libre. Un penseur qui se moquait des théories et qui ne faisait confiance qu’à ses propres observations. Pierre Sansot (1928-2005) n’a cessé, toute sa vie, d’arpenter la ville et d’en sentir battre le pouls, loin des monuments et des lieux obligés, mais dans ses flux de vie, ses mouvements impalpables et secrets, sa respiration. L’essentiel étant, à ses yeux, sinon de saisir, du moins de ressentir ce qu’il appelait joliment «la poétique de la ville». Dans ce recueil de textes inédits qui vient de paraître, Pierre Sansot part à la recherche de la «marginalité urbaine», c’est-à-dire tout ce qui fait vivre la ville dans sa réalité. Pas seulement les rues, les marchés, les places, les cafés, mais tout ce qui se situe dans l’ombre, à savoir les modes de vie, les relations collectives, les vies personnelles. La ville moderne, explique-t-il, a perdu sa structure figée et n’a plus de véritable centre: elle s’est tellement complexifiée qu’elle a fini par se diluer et se décomposer, renvoyant finalement l’ensemble de ses habitants à une espèce de marginalité plus ou moins consciente. La part d’ombre, comme dit Pierre Sansot, s’est élargie et elle recouvre désormais une masse urbaine de plus en plus indéchiffrable. La marginalité urbaine, par Pierre Sansot, 123 pages, Editions Rivages Poche.

Court traité du paysage

L

a montagne, la campagne, la mer, le désert… Le paysage, pour Alain Roger, n’a rien de mystérieux, mais il est source de beauté et de bonheur. Il est surtout une réalité culturelle et humaine qui s’inscrit dans une dynamique historique. Il y a eu ainsi, au fil du

72

JUIN – SEPTEMBRE 2017

temps, l’invention de la mer, l’invention de la montagne, la découverte du désert, le retour à la nature, c’est-àdire la création et la mise en place d’une certaine relation avec le paysage. Pour Alain Roger, le paysage n’est ni immanent ni transcendant, mais il est humain et artistique. «La perception, historique et culturelle, de tous nos paysages, ne requiert aucune intervention mystique (comme s’ils descendaient du ciel) ou mystérieuse (comme s’ils montaient du sol), elle s’opère selon ce que je nomme, en braconnant un mot de Montaigne, une «artialisation». Court traité du paysage, par Alain Roger, 249 pages, Editions Gallimard.

Aménager le territoire

C

omment organiser le territoire? Comment arbitrer entre les intérêts les plus légitimes et les plus contradictoires? Comment préserver les ressources naturelles tout en favorisant l’épanouissement de la vie individuelle et sociale? Architectes et urbanistes, Michel Matthey et Martin Schuler passent en revue toutes ces questions complexes, dans un petit livre qui intéressera surtout les spécialistes. Rigoureux, méthodiques, ils exposent et analysent les problèmes, les difficultés, les contraintes, et esquissent des solutions possibles. Aménager le territoire, La gestion d’un bien commun, par Michel Matthey et Martin Schuler, 155 pages, Presses polytechniques et universitaires romandes, Collection Le Savoir suisse.


[ LES A CTEUR S DE L’IMMO B ILIER ]

Tadao Ando, Château La Coste

C’

est un magnifique livre qui fait plaisir. Des images superbes, des textes intelligents et sensibles, le sentiment d’être au cœur d’une aventure artistique et spirituelle. Situé près d’Aix- en Provence, sur la commune du Puy-Sainte-Réparade, le Château La Coste est au centre d’un domaine qui couvre plus de 200 hectares: 123 sont plantés de vignes et environ 57 hectares de collines sont principalement composés de pinèdes et de chênaies. Homme d’affaires irlandais ayant fait fortune dans

l’immobilier et amateur d’art, Patrick McKillen rachète le Château La Coste en 2002 et décide de le rénover dans les règles de l’art, tout en y ajoutant une touche très personnelle. Il mandate plusieurs stars de l’architecture, dont Jean Nouvel, mais confie l’essentiel du projet au maître japonais Tadao Ando, 75 ans, qui va imaginer et mener à bien ce projet de recréation des lieux dans le style qui lui est propre (le béton, les lignes fortes et dures) et en communion avec un environnement unique. Le résultat est admirable! Tadao Ando, Château La Coste, 211 pages, Editions Actes Sud.

PRESTIGE IMMOBILIER

73


INGIMAGE

ACQUISITION D’IMMEUBLES PAR DES ETRANGERS Me Patrick Blaser, avocat, associé de l’Etude Borel & Barbey, Genève.

Vers de nouvelles restrictions?

Le Conseil fédéral a mis en consultation un projet de révision de la Lex Koller, qui comprend de nouvelles mesures restrictives en matière d’acquisition d’immeubles par des étrangers.

74

JUIN – SEPTEMBRE 2017


[ DR O IT IMMO B IL IER ]

C

e projet a rapidement provoqué une levée de boucliers de la part des milieux immobiliers

qui le jugent inutile et – surtout – nuisible à

l’économie suisse.

projet de révision de la LFAIE, est actuellement en procédure de consultation et cela jusqu’au .

juin

• de réinstaurer un régime d’autorisation pour l’acqui-

Acquisition de parts d’une société coopérative d’habitation

d’Etats non-membres de l’UE ou de l’AELE qui sera

mulé par . odgers pour justifier son projet de modi-

en cas de changement de domicile;

demandait que les ressortissants d’Etats non euro-

En particulier ce projet envisage:

sition d’une résidence principale par les ressortissants

surbordonnée à l’obligation de revendre le logement • d’abroger le droit pour les investisseurs étrangers d’acquérir des parts de sociétés d’immeubles d’habitation cotées en Bourse;

• des règles plus strictes pour l’acquisition d’immeubles destinés à une activité économique.

La première Loi sur l’acquisition d’immeubles par des personnes à l’étranger (ci-après LFAIE) est entrée en er

a

E a été modifiée une premi re fois en

ex

oller , afin de faciliter les investissements étrangers

dans des immeubles commerciaux (établissements stables).

uis une deuxi me fois en

fication de la

E ci-apr s projet

E . Ce postulat

péens, c’est-à-dire hors UE ou AELE (ci-après Etats tiers), puissent accéder aux logements des coopératives d’habitation.

En effet, selon l’actuelle

E, les ressortissants des

Etats tiers ne peuvent pas acquérir de parts dans une coopérative d’habitation, et cela même si ces ressor-

Bref rappel concernant la Lex Koller

vigueur le 1 janvier 1985 (Lex Friedrich).

e Conseil fédéral a pris le prétexte d’un postulat for-

, afin de permettre aux

personnes à l’étranger d’acquérir sans autorisation

tissants sont au bénéfice d’un permis de séjour

et

qu’ils sont effectivement domiciliés en uisse. a si-

tuation actuelle ne permet par conséquent pas à ces ressortissants d’accéder à des logements locatifs bon marché.

C’est cet emp c ement qu’entend effacer le projet LFAIE.

Dans ce but le projet LFAIE prévoit d’intégrer dans la

loi deux nouvelles dispositions à l’actuel art. 8 LFAIE motifs généraux d’autorisation .

des parts de sociétés immobilières cotées en Bourse.

La première (art. 8 al. 1bis projet LFAIE) prévoit que

oller, pour finalement renoncer à cette abrogation

Etat tiers qui acquiert des parts d’une société coopé-

En

, le Conseil fédéral parlait d’abroger la ex

sous prétexte que les investissements dans le marché

immobilier suisse étaient passés, suite à la crise financi re de

, du statut de recommandables à celui

de damnables.

Et c’est sur cette lancée qu’en mars

, le Conseil

fédéral a finalement mis en consultation son avant-

l’autorisation doit être accordée au ressortissant d’un rative, ou d’une société anon me fondée avant le février

, pour pouvoir

er

louer un logement qui lui

servira de résidence principale au lieu où il a son domicile légal et effectif.

La seconde (art. 8 al. 1ter projet LFAIE) prévoit, pour

éviter tout abus, que l’acquéreur devra revendre

PRESTIGE IMMOBILIER

75


ses parts dans les deux ans à partir du moment

L’objectif de cette différence de traitement était

principale.

l’acquisition de parts de fonds de placement immo-

où il n’utilise plus le logement comme résidence

Résidences principales des ressortissants non UE/AELE La LFAIE actuelle permet aux ressortissants d’Etats non-membres de l’UE ou de l’AELE ayant leur domicile

effectif en Suisse (permis B) d’acquérir un logement, à titre de résidence principale pour eux et leur famille, sans avoir à demander une autorisation à cet effet.

Par ailleurs, le même ressortissant, lorsqu’il n’utilise plus le logement à titre de résidence principale (soit

parce qu’il a une nouvelle résidence principale en

Suisse, soit parce qu’il le loue ou l’utilise comme résidence secondaire) n’a, selon l’actuelle LFAIE, pas l’obligation de revendre le logement en question. r le projet

E propose une modification majeure,

en rétablissant le régime de l’autorisation pour l’acquisition d’une résidence principale par des ressortis-

sants d’Etats tiers ayant leur domicile légal et effectif en Suisse (abrogation de l’art. 2 al. 2 lettre b LFAIE qui

d’adopter des règles similaires à celles portant sur biliers, qui a toujours été autorisée aux personnes à l’étranger.

Constatant toutefois un fort accroissement de la

demande, de la part de personnes à l’étranger, d’im-

meubles ou d’actions et de participations, le projet LFAIE soumet à la discussion:

• d’interdire aux personnes à l’étranger d’acquérir des parts de sociétés immobilières (au sens strict, c’està-dire actives dans le secteur du logement), et cela même s’il s’agit de parts cotées en Bourse;

• d’exclure toutefois de l’interdiction les actions des investisseurs d’une société d’investissement à capital

variable (SICAV) cotée en Bourse suisse (abrogation de l’actuel art. 4 al. 1 lettre c bis LFAIE).

A ce propos le Conseil fédéral explique que l’activité d’une telle SICAV est déjà soumise à autorisation de

la FINMA, laquelle n’est délivrée qu’à des conditions très strictes.

prévoit la dispense d’une telle autorisation).

Immeubles à destination économique

En effet, le projet LFAIE prévoit encore que si l’acqué-

L’actuelle LFAIE (art. 2 al. 2 lettre a LFAIE) prévoit

résidence principale, il est tenu de le revendre dans

activité

Mais ce n’est pas tout.

reur n’utilise plus le logement en question comme les deux ans (art. 8 al. 1ter projet LFAIE).

Sociétés immobilières d’habitation cotées en Bourse Si l’actuelle LFAIE n’autorise pas l’acquisition de parts non cotées en Bourse de sociétés immobilières par des personnes à l’étranger, l’acquisition de parts cotées en Bourse n’est en revanche pas soumise à autorisation, et cela depuis 2005.

76

JUIN – SEPTEMBRE 2017

depuis 1997 que les immeubles destinés à une économique (appelés

«établissements

stables») peuvent être acquis sans autorisation et sans contingent par des personnes à l’étranger. Ces acquéreurs peuvent ensuite les louer à des tiers.

Or le projet LFAIE ouvre à la discussion en vue, cas échéant, de:

• soumettre à autorisation l’acquisition d’établissements stables (abrogation de l’art. 2 al. 2 lettre a

actuelle LFAIE), sauf si l’acquéreur fait usage luimême de l’immeuble (art. 6a projet LFAIE);


FOTOLIA

[ DR O IT IMMO B IL IER ]

Selon le Conseil fédéral l’interdiction actuelle de transformer des immeubles à destination économique n’est pas suffisamment claire. • laisser toutefois aux cantons la possibilité de prévoir

rir un immeuble commercial (établissement stable),

vocation touristique (art. 9 al. 1 lettre d projet LFAIE).

où ceux-ci sont imposés par des prescriptions rela-

des exceptions en faveur d’établissements stables à

Changement d’affectation d’immeubles à destination économique en logements Selon le Conseil fédéral, l’interdiction actuelle de trans-

former des immeubles à destination économique (établissements stables) en logements, que ce soit en totalité ou partiellement, n’est pas suffisamment claire.

r cette interdiction devrait tre clarifiée, afin de pouvoir spé-

cifiquement emp c er que des investisseurs étrangers ne

même s’il comprend des logements, dans la mesure tives aux quotas de logements.

Cela étant, l’actuelle LFAIE ne prévoit aucune limite maximale concernant le rapport locaux commerciaux/ logements.

our que l’immeuble puisse tre qualifié d’établisse-

ment stable, et non pas d’immeuble d’ abitation, la

surface affectée à l’exploitation commerciale doit être supérieure à celle affectée à l’ abitation. e projet de

E prévoit par conséquent de fixer ce

puissent acquérir des immeubles commerciaux dans le but,

rapport à un maximum de un tiers de la surface brute

C’est pour cette raison que le projet LFAIE (art. 4 al. 2

jet LFAIE).

notamment, de les transformer par la suite en logements. lettre a propose de modifier l’actuelle

E art.

al.

en spécifiant que doit tre assimilé à une acquisi-

tion d’immeubles le c angement partiel ou complet

de planc er utilisé à titre de logements art. al. pro-

Trust ’actuelle

E ne contient pas spécifiquement de

de l’affectation d’un immeuble».

disposition relative au statut juridique des trustees par

Quotas de logements dans les immeubles commerciaux

ger (art. 5 LFAIE).

Selon l’actuelle LFAIE (art. 2 al. 3), une personne à

l’étranger n’a pas besoin d’autorisation pour acqué-

rapport à la définition légale des personnes à l’étranfin d’améliorer la sécurité du droit et d’admettre l’in-

tégration d’immeubles dans des trusts, le projet LFAIE

propose de préciser la situation juridique des trustees

PRESTIGE IMMOBILIER

77


par une nouvelle disposition relative aux personnes à

LFAIE, tente un coup de force en voulant contourner

que par personnes à l’étranger on entend:

Il s’agit là d’autant de bonnes raisons pour rejeter inté-

l’étranger (art. 5 al. 2 lettre e projet LFAIE) qui stipule • les trustees qui sont des personnes à l’étranger telles que celles-ci sont déjà définies aux lettres a à d de l’art. 5 LFAIE («personnes à l’étranger»);

• ainsi que les trustees qui administrent un trust com-

prenant des bénéficiaires considérés comme des personnes à l’étranger.

Cette nouvelle disposition a pour objectif de dissi-

de la sorte les prérogatives des députés.

gralement le projet LFAIE mis en consultation par le Conseil fédéral. n

Patrick Blaser Avocat associé de l’Etude Borel & Barbey, Genève patrick.blaser@borel-barbey.ch

per l’ambivalence qui résulte du fait que les trustees

Récemment parus dans la rubrique «Droit Immobilier»

puisque leur droit de propriété n’a qu’un caractère

Copropriété : comment défendre ses droits? Prestige immobilier n°54

ficiaries peuvent avoir une position analogue à celle

Résiliation anticipée du bail par un nouveau bailleur: à quelles conditions? Prestige immobilier n°53

Un projet de révision de la LFAIE à rejeter intégralement

Loi sur les résidences secondaires: les précisions apportées par le Tribunal fédéral Prestige immobilier n° 52

Les milieux immobiliers préconisent de façon una-

Le Tribunal fédéral élargit la notion de logement de luxe Prestige immobilier n° 51

n’ont qu’un statut purement formel de propriétaires, fiduciaire. Cela étant, tant les trustees que les bene-

d’un propriétaire d’immeuble.

nime de rejeter intégralement le projet de révision de la LFAIE actuellement en cours de consultation. D’abord pour des raisons économiques.

En effet les modifications proposées aggraveraient la situation sur le marché immobilier qui n’a pas besoin

de nouvelles mesures restrictives. Preuve en est qu’il

y a quelques années, il était même question d’abroger la Lex Koller et non pas de la durcir! Ensuite pour des raisons politiques.

En effet, le Parlement a récemment rejeté deux motions parlementaires qui visaient précisément à:

• interdire l’acquisition de parts dans des fonds immobiliers ou des sociétés immobilières cotées en Bourse;

La loi sur les résidences secondaires: entrée en vigueur le 1er janvier 2016 Prestige immobilier n°50 Remise de locaux commerciaux. Entre transfert de bail, restitution anticipée, sous-location ou nouveau bail tacite: que choisir? Prestige immobilier n°49 Résidences secondaires situées en France: les juges européens réduisent la note fiscale Prestige immobilier n° 48 Loyers contrôlés par l’Etat: système remis en question par le Tribunal fédéral? Prestige immobilier n° 47

destinés à une activité économique.

Comment obtenir une hypothèque légale sur l’immeuble? Prestige immobilier n° 46

pourtant rejetées par le Parlement, dans son projet

Vous pouvez consulter tous les articles de Patrick Blaser sur le site www.prestigeimmobilier.ch

• soumettre à autorisation l’acquisition d’immeubles

Or le Conseil fédéral, en intégrant ces deux motions,

78

JUIN – SEPTEMBRE 2017


IMMOBILIER D’ENTREPRISE ET IMME UBLES

Pilet & Renaud

80

Société Privée de Gérance

81

Genève Centre-ville • Page 80

N °5 5 • J U I N - S E P T E M B R E 2 017

79


Genève bouge !

Votre entreprise se trouve-t-elle au bon emplacement ? Le centre-ville de Genève, l’emplacement incontournable pour y développer vos activités. Pilet & Renaud, en tant qu’acteur incontournable de l’immobilier d’entreprise et spécialiste du territoire genevois, est à même de vous faire découvrir des surfaces exceptionnelles au centreville de Genève. Ces divers biens allient emplacement de premier ordre, modernisation des équipements et des prix en phase avec le marché.

022 322 92 80 • commercial@pilet-renaud.ch • www.pilet-renaud.ch Prestige immo210x28512mai.indd 1

12/05/17 11:43

RdR


RUE DU

RHÔNE VOTRE ADRESSE DE PRESTIGE

0 3

» 2 500 M2 DIVISIBLES DÈS 400 M2

» DISPONIBILITÉ ÉTÉ 2017

» VUE LAC

» NOUVELLE FAÇADE 2016

» DÈS 750.– / M2

» IMMEUBLE

SOCIÉTÉ PRIVÉE DE GÉRANCE Contact : francois.delaite@spg.ch www.spg.ch

11:43

RdR30_Annon_ToutImmo_101x137_161003.indd 3

+41 (0)58 810 31 71

04.10.16 14:26


LA REVUE | DOSSIERS | RUBRIQUES | CHRONIQUEURS | ABONNEZ-VOUS

LES ATOUTS DE LA REVUE

DERNIER NUMÉRO économie art architecture immobilier environnement nº 123 été 2017

Art urbain La vogue du Street Art

Chroniques P Bouvard A Comte-Sponville J des Cars L Ferry

G Sinoué

 TIRAGE Ce numéro est imprimé à 115 000 exemplaires  LECTORAT 38 % de cadres moyens et supérieurs 74 % d’hommes dont 90 % ont plus de 35 ans 35 % des lecteurs consacrent entre 30 et 60 minutes à la lecture de leur revue  DIFFUSION Partout en Suisse (87 % sur l’Arc lémanique) Abonnement gratuit (2015/2016 : REMP 113 788)  CHRONIQUEURS Des personnalités de renom contribuent à sa renommée  ÉDITORIAL Revue de belle facture, L’INFORMATION IMMOBILIÈRE diffuse une information suivie, de qualité et objective

ABONNEMENTS : Route de Chêne 36 – CP 6255 1211 Genève 6 | Tél. 058 810 33 31/24 abonnement@informationimmobiliere.ch

 RÉDACTION - PUBLICITÉ Rédactrice en chef : Christine Esseiva redaction@informationimmobiliere.ch Responsable commercial : Edouard Carrascosa edouard.carrascosa@spg.ch

Pour vous abonner gratuitement à la revue L’INFORMATION IMMOBILIÈRE, nous vous remercions de nous contacter : Route de Chêne 36 – CP 6255 – 1211 Genève 6 Tél. 058 810 33 31/24 | abonnement@informationimmobiliere.ch Vous pouvez aussi consulter notre site internet : www.informationimmobiliere.ch


I M M O

Chêne-Bougeries Un éclat de lumière • Page 85

G E N È V E

Naef Prestige Knight Frank

84

Brolliet

85

Bory & Cie SA

86

Grange & Cie SA

88

Immologic

90

Moser Vernet & Cie

92

SPG Finest Properties

94

Pilet & Renaud

95

Société Privée de Gérance

98

Pro Swiss Invest

Les Hauts de Vandœuvres Appartements de standing • Page 96

N °5 5 • J U I N - S E P T E M B R E 2 017

100


ANIÈRES

COPPET

CHÊNES-BOUGERIES

ÉLARGISSEZ VOTRE HORIZON ST-PREX

MONTREUX

Découvrez toute notre offre à la vente sur: COLLONGE-BELLERIVE

MONTREUX

POMY

GENOLIER

NOS AGENCES GENÈVE

NYON

LAUSANNE

VEVEY / MONTREUX

NEUCHÂTEL

MONTAGNE & INTERNATIONAL

T. +41 22 839 38 78 prestige.ge@naef.ch

T. +41 22 994 23 23 prestige.ny@naef.ch

T. +41 21 318 77 25 prestige.la@naef.ch

T. +41 21 318 77 75 prestige.riviera@naef.ch

T. +41 32 737 27 68 prestige.ne@naef.ch

T. +41 22 839 38 78 prestige.ge@naef.ch

COrp.indd 1

12.05.2017 11:30:16


0:16

VENTES RESIDENTIELLES

CHÊNE-BOUGERIES – Un éclat de lumière Dans un quartier résidentiel, sur un magnifique terrain de 2’310 m2, cette très belle propriété, complètement rénovée en 2001, avec des matériaux de qualité, offre un espace de vie de 330 m2, répartis sur plusieurs niveaux. Elle est composée de belles réceptions, d’une cuisine équipée, de 5 chambres, de 4 salles d’eau, d’une salle de jeu et d’une «family room». Un double garage et une piscine complètent ce bien.

Réf. 26809 – Prix: CHF 5’900’000.-

CHÊNE-BOUGERIES – A burst of light In a residential area, on a magnificent plot of 2’310 m2, this very beautiful property, completely renovated in 2001 with quality materials, offers a living area of 330 m2, spread over several levels. It comprises beautiful reception rooms, an equipped kitchen, 5 bedrooms, 4 bathrooms, a playroom and a family room. Two-car garage and swimming pool.

Réf. 26809 – Price: CHF 5’900’000.-

+ 41 (0)58 201 34 00 - ventes@brolliet.ch - www.brolliet.ch


Cologny

CHF 6’600’000

Cette propriété est située à Cologny, dans un environnement résidentiel et privilégié, à proximité du village, implantée sur une parcelle arborisée de 2243 m2, conférant calme et intimité. L’habitation comprend 10 pièces, constituées notamment de belles pièces de réception en enfilade et de 5 chambres à coucher. Elle est agrémentée d’une piscine avec poolhouse et d’un pavillon. Garage pour 2 voitures. Ce bien nécessite quelques travaux de rafraîchissement, mais présente un excellent potentiel. Réf. 25654 This property is located in Cologny, in a residential and coveted setting, close to the village. Built on a 2’243 sq.m. plot filled with trees, it provides a peaceful and intimate backdrop. The house is composed of 10 rooms, with 5 bedrooms and, of particular interest, a row of lovely reception rooms. It comes with a swimming pool, a pool-house and a pavilion, as well as a double garage. This piece of property requires some refurbishment Ref. 25654 but has immense potential. 

Bory & Cie - Agence Immobilière SA - Avenue Rosemont 8 - 1208 Genève - t. +41 (0)22 708 12 30 - f. +41 (0)22 321 78 55


Vieille Ville



Prix sur demande

Bel appartement traversant d’environ 182 m2 avec vue sur le vieux manège. L’entrée sur corridor avec double vestiaire donne l’accès au généreux séjour avec cheminée décorative et à la cuisine équipée donnant sur cour. L’espace nuit dispose d’une vaste chambre à coucher avec rangements intégrés et salle de douche en suite, ainsi que d’une deuxième chambre à coucher avec rangements intégrés, salle de douche et toilettes séparées. Un bien d’exception récemment rénové avec des matériaux de qualité. Réf. 27294 Lovely 182 sq.m. double-oriented flat with view on the old merry-go-round. The entrance has a corridor with a double cloakroom, leading to a spacious living room with decorative fireplace and a fitted kitchen overlooking the courtyard. In the private area, there is a large bedroom with integrated storage units and en suite shower room, then another bedroom with integrated storage, with separate shower room and toilet. An exceptional piece of property, recently renovated with quality materials. 

Ref. 27294

Bory & Cie - Agence Immobilière SA - Avenue Rosemont 8 - 1208 Genève - t. +41 (0)22 708 12 30 - f. +41 (0)22 321 78 55


CHÊNE-BOUGERIES CHARMANTE MAISON FAMILIALE

CHARMING FAMILY HOME

Située sur une belle parcelle de 958 m² joliment arborisée de la commune de Chêne-Bougeries, cette élégante maison familiale de 12 pièces avec 6 chambres et 7 salles d’eau dispose d’une surface habitable de 300 m².

Situated on a beautiful, well wooded 958 m² plot on the commune of Chêne-Bougeries, this elegant family home has a surface area of 300 m² with 6 bedrooms and 7 bathrooms.

Elle fait partie d’un ensemble de 13 maisons construites entre 1904 et 1907 par l’architecte genevois Jean-Marie Puthon.

It constitutes one of the 13 houses built between 1904 and 1907 by Geneva architect Jean-Marie Puthon.

Rénovée en 2009, elle se répartit sur 3 niveaux + sous-sol complété par une excavation récente ayant permis la création d’une annexe avec fenêtres.

This 3-storey home was renovated in 2009 as well as its basement, to which an annex with windows was recently added.

Réf. 28423 Ref. 28423

Prix / Price : 4’200’000.–

GRANGE & CIE SA SERVICE VENTE 21-23, CHEMIN DE GRANGE-CANAL | 1208 GENÈVE

TÉL : +41 22 707 10 50 | FAX : +41 22 707 10 03 VENTE@GRANGE.CH | WWW.GRANGE.CH


VANDOEUVRES LUMINEUSE VILLA FAMILIALE DE PLAIN-PIED

LUMINOUS ONE-STOREY VILLA

Située sur la commune de Vandoeuvres, dans un environnement champêtre et bucolique, à l’abri de toute nuisance mais proche des commodités, cette villa de plain-pied offre 4 chambres à coucher et 5 salles d’eau. Elle possède une surface de 242 m² au sol et une surface utile de 480 m².

Located in the charming and quiet countryside of Vandoeuvres in close proximity to all amenities, this one-storey villa has a total area of 480 m2 comprising 242 m2 of living space, including 4 bedrooms and 5 bathrooms.

Construite à la fin des années 50, rénovée à plusieurs reprises et modernisée, elle est en parfait état. Dans les combles, un grenier a été isolé en 2012.

This luminous villa was built in the late 50s, has been renovated and modernized several times and is today in perfect condition. The attic was insulated in 2012.

Un garage pour 2 voitures avec porte automatique complète ce bien.

A 2-car garage with an electric door completes this property.

Réf. 28363

Ref. 28363

Prix / Price : CHF 5’500’000.-

GRANGE & CIE SA SERVICE VENTE 21-23, CHEMIN DE GRANGE-CANAL | 1208 GENÈVE

TÉL : +41 22 707 10 50 | FAX : +41 22 707 10 03 VENTE@GRANGE.CH | WWW.GRANGE.CH


LE HAMEAU DE CONFIGNON 18 appartements PPE

n ’u nt qu me us te Pl par ap

. Situé au c emin de u

eauvent

Confignon

. Magnifique appartement composé sur deux niveaux: Un rez-de-chaussée comprenant un spacieux séjour, une belle cuisine, une terrasse et un jardin

. Deux chambres, dont une avec salle de bains attenante . Salle de douche .

n e in é ieu avec des finitions c oisies des maté iau de qualité et équipé également d’une salle de douche

. Aménageable selon votre désir . 2 places de parking comprises en sous-sol . Construction MINERGIE Livraison prévue pour l’automne 2017 Prix de vente: CHF 1’590’000.-

Un bien de qualité avec un descriptif de construction complet permettant d’acquérir sans aucune plus-value Contact

Nadia Philip T +41 (0)79 210 10 05 E np@immologic.ch

Immologic Sàrl Avenue Louis-Casaï 86A, 1216 Cointrin, Genève T +41 (0)22 823 15 11 www.immologic.ch


LE DOMAINE DE SIERNE 31 villas mitoyennes

ue

q us Pl 7 s lla vi Ces magnifiques villas lumineuses et contemporaines sont situées dans une zone calme et privée de Veyrier. Proche des commodités, ce projet est composé de plusieurs rangées de villas de 6 et 7 pièces. Les surfaces sont comprises entre 167 m² et 187 m². Tous les logements sont au bénéfice de:

. . . .

4 chambres Terrasses et jardins privatifs Une cour anglaise pour certaines villas 2

places

de

parking

en

sous-sol

avec

accès

directement sous la villa Aménagements extérieurs pensés par des architectes paysagistes renommés.

Livraison prévue: début 2019 Prix de vente: dès CHF 1’730’000.-

Un bien de qualité avec un descriptif de construction complet permettant d’acquérir sans aucune plus-value Contact

Nadia Philip T +41 (0)79 210 10 05 E np@immologic.ch

Immologic Sàrl Avenue Louis-Casaï 86A, 1216 Cointrin, Genève T +41 (0)22 823 15 11 www.immologic.ch


TOWNHOUSE AVEC VUE VÉSENAZ Située dans un environnement idéal à proximité des commodités, cette maison mitoyenne offre 220 m² habitables répartis sur 3 niveaux, desservis par un ascenseur, ainsi qu’une mezzanine et bénéficie d’une vue dégagée sur le lac. La partie jour se compose d’une cuisine entièrement équipée avec espace repas, d’un spacieux salon/salle à manger avec cheminée et accès à la terrasse/jardin. Les étages supérieurs disposent de 4 chambres avec salles d’eau attenantes, dont 2 avec cheminée, l’une avec accès au balcon et la dernière avec mezzanine. En complément, au sous-sol : une buanderie, une cave, un local technique et un accès au garage pour deux voitures. CHF 2 240 000.–

Tél. 022 839 09 47 ventes@mvvi.ch • www.mvvi.ch


SPLENDIDE VILLA AVEC VUE COLOGNY Située au calme, sur les hauteurs de la commune prisée de Cologny, cette belle villa individuelle jouit d’une magnifique vue dégagée sur le lac et le Jura. Construite dans les années 1970, la maison a bénéficié d’une rénovation complète en 2006, dans un esprit contemporain et avec des matériaux haut de gamme. Elle se trouve dans un très bon état d’entretien. D’une surface d’environ 300 m² habitables, elle se compose d’un vaste hall d’entrée distribuant les pièces de réception faisant face au lac, d’une agréable cuisine entièrement équipée avec îlot central, d’une salle à manger et d’un salon de plus de 70 m² avec cheminée, d’un espace bureau, de 4 chambres, de 3 salles d’eau et d’un sous-sol aménagé. Un jardin joliment arboré, une piscine et un garage viennent compléter ce bien de haut standing. Prix sur demande

Tél. 022 839 09 47

ventes@mvvi.ch • www.mvvi.ch


Villa avec magnifique jardin Villa with a magnificent garden

A L L E M AG N E

GENÈVE – Presinge

SUISSE

FRANC E

AU T R IC H E

Presinge (GE)

ITA L IE

Située à Presinge, sur la Rive Gauche de Genève, dans un environnement campagnard préservé, cette belle demeure classique offre espace et confort, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, puisqu’elle dispose d’un jardin arboré de plus de 3’000 m² avec piscine. La villa exposée plein sud et entièrement rénovée en 2015, s’avère lumineuse et fonctionnelle. Le rez-de-chaussée constitue la partie réception de la maison, avec accès à la terrasse et au jardin par de nombreuses portes-fenêtres. À l’étage se trouve l’espace nuit, composé de 4 chambres en suite avec terrasse ou balcon. Un sous-sol aménagé vient compléter l’ensemble et offre d’autres commodités telles qu’un appartement complet avec entrée indépendante, un bureau, une salle de jeux, un local technique, une buanderie et deux caves. Located in Presinge, on Geneva’s left bank, in an unspoilt country environment, this beautiful classical residence offers space and comfort, both inside and outside, as it has a treed garden of more than 3,000 sq. m. and a swimming pool. The villa, which faces south and was completely renovated in 2015, is bright and functional. The ground floor forms the reception area of the house, with access to the terrace and the garden through many French windows. On the upper floor, the sleeping quarters offers four en-suite bedrooms with balcony or terrace. An equipped basement rounds off the whole property, offering other amenities such as an apartment with independent entry, a study, a games room, a technical room, a laundry room and two storage areas. Prix / Price : CHF 4’300’000.-

MEMBRE DU GROUPE SPG-RYTZ

SPG Finest Properties Route de Chêne 36 CH-1208 Genève T +41 (0)58 810 30 30 geneva@spgfinestproperties.ch www.spgfinestproperties.ch SPG Finest Properties

Pres


Evordes

d’

LE DOMAINE

Un joyau du patrimoine genevois

Le domaine d’Evordes est une propriété unique, sans équivalent à Genève. En campagne genevoise, ce domaine jouit d’un merveilleux parc arborisé de trois hectares. Il est situé à quelques kilomètres du centre-ville, au coeur du bocage d’Evordes, un site naturel exceptionnel. Une allée majestueuse de platanes, tilleuls et érables champêtres, conduit à la vaste propriété, répertoriée aux inventaires fédéraux. Cette maison intemporelle est plus qu’une demeure, elle est un symbole de l’histoire de Genève. De grandes familles de Genève lui ont, durant des siècles, donné une âme et une empreinte historique indélébile.

+41 22 322 92 81 ventes@pilet-renaud.ch www.pilet-renaud.ch

Prestige immo210x285Evorde_OKMai.indd 1

+ 41 22 708 12 30 vente@bory.ch www.bory.ch

12/05/17 11:46


Vivre au bord du Golf de Genève. Votre bien-être a désormais un nom

A vendre 9 appartements de standing en PPE Une résidence contemporaine d’exception, dans un cadre de verdure unique, en bordure du golf de Genève.

LA RESIDENCE 9 apparte ents de standin ar in

2

190

2

PPE)

inclus 2 places par apparte ent

errasses a rit es d envir n at riau

d envir n 1 0 0

2

sel n le t pe d apparte ent

et initi ns d architecture c nte p raine.

0223229281•ventes@pilet-renaud.ch•www.pilet-renaud.ch vand Prestige immo210x28512mai.indd 3

euvres 12/05/17 12:46

Pres


Une propriété d’exception, à Genève La propriété Fleur d’Eau est l’un de ces séjours enchanteurs. Cette splendide propriété de maître est idéa-

lement implantée dans un parc exceptionnel de 12’000m2 doté d’arbres centenaires. Sa situation est unique, sur la rive droite du Lac Léman, avec vue sur le lac et le Mont-Blanc. Demeure historique et prestigieuse, elle

fut le lieu d’accueil de la célèbre rencontre entre Ronald Reagan et Mikhaïl Gorbatchev. A ce jour entièrement réaménagée en bureaux, avec des matériaux de haute qualité, cette demeure datant de 1865 pourrait cependant retrouver sa vocation résidentielle.

26 pièces Surface habitable : 1’000m 2 Surface terrain : 12’125m 2 Elle est complétée par une dépendance de 376m 2 sur 2 niveaux (plus sous-sol), comprenant également trois garages, qui pourrait être transformée en bureaux.

0223229281•ventes@pilet-renaud.ch•www.pilet-renaud.ch 12:46

Prestige immo210x28512mai.indd 1

12/05/17 14:28


GENEVE

Plainpalais Spacieux appartement Idéalement situé dans le quartier recherché de Plainpalais, à proximité de toutes les commodités, nous proposons à la vente cet atypique appartement de 7,5 pièces rénové avec des matériaux de qualité. Situé au 4e étage de l’immeuble, d’une surface de 184,80 m2 PPE et en parfait état, cet appartement de type «loft», se compose d’un hall d’entrée, d’une cuisine équipée avec coin repas ouverte sur un spacieux séjour/salle à manger. Cet espace de vie se révèle très lumineux grâce à ses grandes baies vitrées. La partie nuit offre une master bedroom avec dressing et une salle de bains avec douche et wc. L’appartement dispose également d’une deuxième chambre, ainsi que d’une troisième chambre double actuellement utilisée comme atelier. Il se prête donc facilement à la création d’une chambre supplémentaire. Une cave complète ce bien.

Prix: CHF 2’500’000.– You will love this delightful flat with its 7.5 rooms renovated with high-quality finishings. Ideally located in the soughtafter district of Plainpalais, near all amenities, it is on the fourth floor of the condominium building and has a surface area of 184.8 square meters. This «loft» apartment in perfect condition consists of an entrance hall, a fully-equipped kitchen with a dining area opening onto a spacious living/ dining room. The living area is very bright because of its large bay windows. The sleeping quarters comprise one master bedroom with a dressing room and a bathroom with a shower and toilet. The apartment also features a second bedroom and a third double bedroom currently used as a workshop. It can therefore easily be converted into another bedroom. A cellar rounds off this property.

Genève: 1 km – Lausanne: 65 km Bienne Neuchâtel

SOCIÉTÉ PRIVÉE DE GÉRANCE - Ventes Résidentielles Route de Chêne 36 • 1208 Genève Tél. +41 (0)58 810 30 20 www.spg.ch • vente@spg.ch

Berne Fribourg Lausanne

Sion Genève

98

N °5 5 • J U I N - S E P T E M B R E 2 017


GENEVE

Thônex Villa d’exception Cette magnifique villa de 9 pièces, d’environ 250 m2 habitables, avec piscine, est située sur la commune de Thônex. Parfaitement localisée, cette villa de prestige comblera toutes vos attentes. La partie jour s’articule autour d’un hall d’entrée, d’une cuisine équipée, d’un lumineux séjour/salle à manger avec accès à la terrasse, et d’un salon TV/lecture. A l’étage se trouvent quatre chambres et leurs deux salles de bains, ainsi qu’une master bedroom. Le sous-sol aménagé dispose d’une chambre avec kitchenette et salle de douche, d’une buanderie et de deux pièces de rangement. Cette partie de la maison jouit d’une entrée indépendante. Une piscine chauffée dans un jardin entièrement clos complète ce bien d’exception. Le garage est prévu pour deux véhicules.

Prix: CHF 3’500’000.– A superb 9-room house in the municipality of Thônex with a living area of approx. 250 square meters and a swimming-pool. This luxurious and very well-located house will meet all your expectations. The living area is centered on an entrance hall and has a fully-equipped kitchen, a bright living and dining room opening onto a terrace, and a TV room/ reading lounge. The first floor accommodates the sleeping quarters with four bedrooms, two bathrooms plus a master bedroom. The equipped basement level comprises a bedroom with a kitchenette and a shower room, a laundry room and two storage rooms. This part of the house has its own separate entrance. A heated swimming-pool in a completely enclosed garden gives the final touch to this exceptional property. A double garage rounds off the villa.

Genève : 6 km – Lausanne : 68 km Bienne Neuchâtel

SOCIÉTÉ PRIVÉE DE GÉRANCE - Ventes Résidentielles Route de Chêne 36 • 1208 Genève Tél. +41 (0)58 810 30 20 www.spg.ch • vente@spg.ch

Berne Fribourg Lausanne

Sion Genève

N °5 5 • J U I N - S E P T E M B R E 2 017

99


BELLEVUE - Aux Folies

Ensemble de 4 5 villas contemporaines jumelles Sur plans avec balcon et couvert à voiture. Surface habitable: 136 m2 - Utile: 196 m2

Prix: de CHF 1’355’000.- à CHF 1’450’000.Livraison: Octobre 2018 Tél.: +41 (0) 79 549 73 18 - www.proswissinvest.com


I M M O ROMANDIE SPG Finest Properties

102

Samanta Herrero

103

Sorg Worldwide Properties AG

106

Begnins Château de Cottens • Page 102

Morges Belle ferme rénovée • Page 104

N °5 5 • J U I N - S E P T E M B R E 2 017


Château de Cottens Cottens Castle

A L L E M AG N E

VAUD – Begnins

FRANC E

Begnins (VD)

Idéalement situé à 20 minutes de l’Aéroport International de Genève et à 5 minutes de Gland, à proximité des principales écoles internationales, ce domaine unique dispose d’un environnement d’exception très intime au sein d’un magnifique parc doté d’essences centenaires. Un précieux vignoble complète cette offre destinée à une clientèle d’amateurs. Situation très prisée avec une vue splendide sur le lac.

SUISSE

ITA L IE

Il se compose actuellement de cinq appartements et de bureaux, pouvant être aisément réunis en une seule habitation. Une vaste annexe est également disponible. A l’heure actuelle, ces 689 m2 habitables offrent de très beaux volumes avec cheminées et sols d’époque. Les prestations sont d’une qualité rare et raviront les connaisseurs. Ideally situated just 20 minutes from Geneva International Airport and five minutes from Gland, near the main international schools, this unique estate is situated in an exceptionally private environment at the heart of a magnificent park exuding its centuries-old perfumes. A prized vineyard completes this property, ideally suitable for winegrowing enthusiasts. The location is highly sought-after and enjoys a splendid view of the lake. It currently comprises five apartments and offices, which could easily be converted into one residence. A large outbuilding is also available. The current 689 m² of beautiful living space has fireplaces and period flooring. Connoisseurs will be delighted by the rare quality of the fixtures and fittings. Prix / Price: CHF 19’500’000.-

MEMBRE DU GROUPE SPG-RYTZ

SPG Finest Properties Av. Alfred-Cortot 7 CH-1260 Nyon T. +41 (0)58 810 36 50 nyon@spgfinestproperties.ch www.spgfinestproperties.ch SPG Finest Properties


VAUD

A 30 min. de Lausanne et 10 min. d’Yverdon Authentique propriété de 1809 rénovée dans son parc richement arboré Transformée en 2009, avec mise en beauté de ses matériaux anciens, cette propriété offre plus de 400 m2 habitables (dont un studio indépendant), une grange attenante, ainsi qu’un parc de 4700 m2 aux arbres centenaires et nombreux massifs floraux. Idéal pour famille souhaitant vivre au calme, à l’abri des regards indiscrets, dans une atmosphère où règnent douceur et harmonie (chauffage par géothermie, peinture à la chaux, sols en chêne massif…). Possibilité avec la grange d’avoir 2 ou 3 équidés. Visite vidéo: https: https://youtu.be/RJnZE3RY0Yc

Prix: CHF 2’500’000.-

Authentic property of 1809 renovated in his park filled with trees Refurbished in 2009, in a way that highlights its original materials, this piece of property is comprised of over 400 sq.m. living area (including an independent studio), an adjacent barn and finally a park of 4’700 sq.m. with centenary trees and multiple flower beds. It is ideal for a family that wishes to live in peace, far from the crowd and nosy people, in an environment of calm and harmony (Geothermal heating, painted with whitewash, solid oak floors…). The barn can house 2/3 equines. Visual tour: https://youtu.be/RJnZE3RY0Yc Genève: 85 km – Lausanne: 38 km Bienne

Price: CHF 2’500’000.-

Neuchâtel Berne

20 ans

SAMANTA HERRERO Mobile +41 (0) 79 305 47 67 et +41 (0) 21 824 20 37 www.samanta-herrero.ch - info@samherrero.ch

Fribourg Lausanne

Sion Genève

N °5 5 • J U I N - S E P T E M B R E 2 017

103


VAUD

Morges Rénovation unique pour cette ferme à 15 min. de Morges Avec plus de 1000 m2 habitables dans un parc de 5000 m2, cette ferme transformée en demeure splendide joue avec ses volumes en offrant plusieurs espaces de vie de plus de 75 m2 chacun. La hauteur de plafond minimum est de 3 m. Elle est composée d’une poutraison magnifiquement mise en valeur, de pierre de Bourgogne pour les sols et d’anciens parquets, d’une cuisine en orme avec four à pain et cheminée. Un home cinéma, une bibliothèque reliant la maison principale à celle des amis, ainsi qu’un jacuzzi extérieur avec la possibilité de construire une piscine, complètent ce bien. La parcelle est majoritairement en zone village. Cette ferme a reçu le label Minergie en 2006. Implantée en périphérie de village, elle offre vie privée et calme, tout en restant centrée. L’aéroport de Genève est à 40 min. et l’autoroute Lausanne-Genève à 10 min. Visitez cette ferme exceptionnelle sur le lien suivant: https://youtu.be/g5i-sV4WgWc

Prix sur demande

Exceptional Renovated Farmhouse - 15 minutes from Morges

With over 1000 sq.m. of living area in a 5000 sq.m. park, this restored and converted farmhouse, now a gorgeous habitation, uses its space well, providing several living areas of over 75 sq.m. each. The lowest ceiling is 3m high. It boasts beautifully highlighted beams, bourgogne stone tiling and old wooden floors, an elm-fitted kitchen with a bread oven and a chimney. A home cinema, a library connecting the main house to the guest house, as well as an outdoor hot tub - with the option to build a swimming pool - are included in this property. The plot is mostly in a village area. This farmhouse received the Minergie certification in 2006. Located at the edge of a village, it provides a quiet and private living environment, without being isolated, but accessible.The Geneva airport is 40 minutes away and the Lausanne-Geneva autoroute 10 minutes away. Visit this exceptional farmhouse in this link: https://youtu.be/g5i-sV4WgWc Genève: 50 km – Lausanne: 14 km

Price on request

Bienne Neuchâtel Berne

20 ans

SAMANTA HERRERO Mobile +41 (0) 79 305 47 67 et +41 (0) 21 824 20 37 www.samanta-herrero.ch - info@samherrero.ch

Fribourg Lausanne

Sion Genève

104

N °5 5 • J U I N - S E P T E M B R E 2 017


VAUD

Begnins Cachet, volume, calme pour cette maison villageoise Avec plus de 300 m2 habitables dont un espace vie d’environ 100 m2, cette maison séduira par son cachet, sa vie privative, son jardin de curé et son calme tout en étant centrée dans un village avec commerces, école, restaurants, à moins de 5 minutes de l’entrée de l’autoroute Lausanne-Genève (Gland). Visite vidéo: https://youtu.be/nOf6MqWR2Ws

Prix: CHF 2’450’000.-

Vintage, vast, peaceful village house in BEGNINS With over 300 sq.m. of living area, including a common area of over 100 sq.m., this house with a jardin de curé enchants by its vintage charm, its private and peaceful context, all the while being located in a village close to shops, schools and restaurants, and under 5 minutes from the Lausanne-Geneva motorway entrance (Gland). Visual tour: https://youtu.be/nOf6MqWR2Ws

Price: CHF 2’450’000.-

Genève: 31 km – Lausanne: 37 km Bienne Neuchâtel Berne

20 ans

SAMANTA HERRERO Mobile +41 (0) 79 305 47 67 et +41 (0) 21 824 20 37 www.samanta-herrero.ch - info@samherrero.ch

Fribourg Lausanne

Sion Genève

N °5 5 • J U I N - S E P T E M B R E 2 017

105


VAUD

Ex

si clu

vité

Founex Très belle villa à proximité immédiate de l’Ecole Internationale de la Châtaigneraie

Very nice villa, right next to the International School’s la Châtaigneraie campus

Située à 15 minutes de l’aéroport de Genève, cette très belle maison, agrandie en 2007, offre un espace de vie de 480 m2 et bénéficie d’une vue dégagée sur le lac et les montagnes. Son terrain de plus de 2’700 m2 est plat et agrémenté d’une piscine et d’un couvert pour 3 voitures. L’entrée dans la maison se fait par un patio semi-ouvert, agrémenté d’un barbecue. 5 chambres, 5 salles de bains, dont un studio indépendant, composent ce bien. Calme & luminosité.

15 minutes away from Geneva airport, this lovely house, extended in 2007, provides 480 sq.m. of living area and enjoys a clear view of the Lake and mountains. Its plot, measuring over 2’700 sq.m. is plane and fitted with a swimming pool and a shelter for 3 cars. The entrance is preceded by a semi-open patio equipped with a barbecue. 5 bedrooms and 5 bathrooms, including an independent studio. Peaceful and bright.

Prix sur demande

Price on request Genève: 19 km – Lausanne: 49 km Bienne Neuchâtel

SORG WORLDWIDE PROPERTIES AG Chemin Rieu 20 - 1208 Genève Tél.: + 41 (0) 22 346 28 18 Email: info@sorg-properties.com

Berne Fribourg Lausanne

Sion Genève

106

N °5 5 • J U I N - S E P T E M B R E 2 017


À VENDRE MONTREUX

SPACIEUSE PROPRIETE CONTEMPORAINE NEUVE SPACIOUS NEW CONTEMPORARY PROPERTY 

5 chambres, 373m2 habitables



Parcelle de 6’752m2



Vue spectaculaire sur le lac



A proximité de l’Ecole St-Georges et des commodités



373 sq m of living space



6,752 sq m plot



Spectacular view of the lake



Close to the internationally renown St George’s school

Prix: CHF 9’500’000.–

Réf. 28453

GENÈVE | NYON | LAUSANNE | VEVEY – MONTREUX | NEUCHÂTEL | ALPES & INTERNATIONAL

Prestige_Immobilier_1obj.indd 1

CONTACT Naef Prestige | Knight Frank Agence de Vevey T. +41 21 318 77 18 prestige.riviera@naef.ch www.naef-prestige.ch

10.05.2017 11:11:16


N ICO  L L I E R u n a r t d e v iv r e

NICOLLIER GROUP SA Ch. du Rhône 133 1926 Fully - Valais T +41 27 747 13 00 E info@nicollier.ch

w w w. n i c ol l i er.ch - www.pi s ci neni col l i er.ch

Succursale: Rue du Bossey 68 1256 Troinex - GE T +41 22 899 11 46

Prestige immobilier 55 - juin-septembre 2017  

Magazine Haut de gamme sur l'Art de Vivre, la Décoration & l'Architecture avec des interviews, ainsi que les plus beaux biens disponibles su...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you