Page 1

 TINA KAZAKHISHVILI  PEPA CHAN  NICOLAS POIZOT  FELIPE PERALTA  CLÉMENT GINO  MARLIES PLANK  STÉPHANE GOIN  SABINE LE ROCH  ERIC MARQUE  COLETTE DENIZOT

JANVIER 2014  ×  ISSUE  # 61


SOMMAIRE SÉRIE DE TINA KAZAKHISHVILI CRÉATIONS DE L'ARTISTE PEPA CHAN

SÉRIE « IMPREGNATION » DE NICOLAS POIZOT CRÉATIONS DE L'ARTISTE FELIPE PERALTA

SÉRIE « TRANSPARENT » DE CLÉMENT GINO CRÉATIONS DE L'ARTISTE MARLIES PLANK

SÉRIE « 15 000 MILES SUR LA ROUTE » DE STÉPHANE GOIN CRÉATIONS DE L'ARTISTE SABINE LE ROCH

SÉRIE « INTRAMUROS 1 » DE ERIC MARQUE CRÉATIONS DE L'ARTISTE COLETTE DENIZOT


TINA KAZAKHISHVILI

INTERVIEW TON UNIVERS... Je suis architecte fonctionnaire, j'ai commencé à photographier en 2006, depuis c'est devenu ma deuxième profession. Comme photographe, je travaille généralement pour le théâtre Rustaveli mais je n'abandonne pas ma passion pour le film noir et blanc.

http://tinakazakhishvili.com/ http://www.flickr.com/photos/tinatink/


TES SOURCES D'INSPIRATION ? J'ai du mal à dire. Tout est possible. Je suis très spontanée et je ne sais jamais ce que je vais photographier à l’avance, cela dépend des circonstances.

TES PROJETS ? Je préfère ne pas en parler.

YOUR UNIVERSE... I’m an architect and started taking pictures in 2006, since then, it became my second job. As a photographer, I usually work for the Rustaveli theatre but I never forget my passion for black and white movies.

YOUR SOURCES OF INSPIRATION? It’s hard to say. Anything is possible. I’m very spontaneous and never know in advance what I’ll photograph. It depends on the circumstances.

YOUR PROJECTS? I’d rather not say.


7#

PLATEFORM  N °– 61

#7


9#

PLATEFORM  N °– 61

#9


11#

PLATEFORM  N °– 61

#11


13#

PLATEFORM  N °– 61

#13


15#

PLATEFORM  N °– 61

#15


17#

PLATEFORM  N °– 61

#17


19#

PLATEFORM  N °– 61

#19


21#

PLATEFORM  N °– 61

#21


PEPA CHAN

INTERVIEW TON UNIVERS... Mon travail se focalise sur les révélations des souvenirs ancrés dans les objets et sur les traumatismes de l'enfance. La mort, le mystère, la guerre et le symbolisme sont récurrents dans mes images. Réfléchir aux histoires d'enfants malchanceux et à leur potentiel invisible me remplit d’espoir. Créer à partir de ces émotions intenses m'aide à m’exprimer de manière passionnée et obsessionnelle, en créant des personnages dérangeants et une ambiance de cauchemar que l’on retrouve dans mes œuvres.

www.pepachan.com


TES SOURCES D'INSPIRATION ? J'adore découvrir des choses et en collectionner. Les objets trouvés et les histoires de fantômes sont ce que je préfère. Apprendre à connaître d'autres artistes et apprécier les beaux paysages.

TES PROJETS ? Je travaille actuellement sur un projet financé par le Newfoundland and Labrador Arts Council. Il s'agira d'une installation créée à l'aide de poupées transformées, inspirées des femmes et des enfants assassinés ou disparus originaires de Terre Neuve et du Labrador.

YOUR UNIVERSE... My work focuses in unravelling memories embedded in objects and working with childhood trauma. Death, mystery, war and symbolism are recurrent in my images. Reflecting on stories of unfortunate children and their unseen potential fills me with hope and a wishful longing. Creating from these intense emotions helps me to release in a passionate and obsessive way, creating disturbing characters and a nightmarish ambience that moves through my work.

YOUR INSPIRATION SOURCES? I love discovering things and collecting. Found objects and ghost stories are my favorite. Learning about other artists and enjoying the beautiful landscape.

YOUR PROJECTS? I’m currently working on a project funded by the Newfoundland and Labrador Arts Council. It will be an installation created with altered dolls inspired by murdered and missing aboriginal women and children of Newfoundland and Labrador.


25#

PLATEFORM  N °– 61

#25


27#

PLATEFORM  N °– 61

#27


29#

PLATEFORM  N °– 61

#29


31#

PLATEFORM  N °– 61

#31


33#

PLATEFORM  N °– 61

#33


35#

PLATEFORM  N °– 61

#35


37#

PLATEFORM  N °– 61

#37


39#

PLATEFORM  N °– 61

#39


41#

PLATEFORM  N °– 61

#41


CERISE H designer graphique


NICOLAS POIZOT IMPREGNATION CETTE SÉRIE...

Aujourd'hui l'action de l'Homme est devenue omniprésente. Quotidiennement, j'ai choisi de regarder autrement ce qui m'entoure. En photographiant des sujets anodins, je souhaite montrer que notre implication sur ce qui nous entoure s'est banalisée. Nous ne la voyons plus. Que ce soit dans la construction ou la destruction, la conséquence d’actions calculées ou d’influences involontaires, ces photographies sont le résultat de ce constat. L'utilisation du Polaroid ajoute une dimension d'instantanéité et de preuve à ces images. Cette série est alors une invitation à redécouvrir ce qui nous entoure.

www.nicolaspoizot.com


TES SOURCES D'INSPIRATION ? Je me suis longtemps nourri de ma culture cinématographique dans mes premiers projets. En m’en détachant, sous l’influence de photographes comme Sarah Moon, je cherche à montrer ma propre vision de notre monde.

TES PROJETS ? Je poursuis plusieurs projets en parallèle, tous au Polaroid. Une troisième et dernière composition, ainsi qu’un travail sur la symbolique des icônes de notre société contemporaine.

THIS SERIES... Nowadays action from mankind is felt from everywhere. I choose to take a different look at my surroundings on a daily basis. By taking pictures of trivial matters I wish to show that our implication on what's around us has become commonplace. We no longer pay attention to it. Through construction or destruction, calculated actions or unwitting influences these pictures are the results of this acknowledgement. The use of Polaroid camera adds a dimension of instantaneity and proof to the pictures. The series is an invitation to rediscovering what's around us.

YOUR SOURCES OF INSPIRATION? I used to get my inspiration from my filmographic culture in my early works. By turning away from it under the influence of photographers like Sarah Moon, I try to display my vision of our world.

YOUR PROJECTS? I'm currently working on several projects in parallel, all of them on Polaroid. A third composition as well as a work on the symbolism of icons in our contemporary society.


47#

PLATEFORM  N °– 61

#47


49#

PLATEFORM  N °– 61

#49


51#

PLATEFORM  N °– 61

#51


53#

PLATEFORM  N °– 61

#53


FELIPE PERALTA

INTERVIEW TON UNIVERS... Je dirais que je ne peux pas vraiment définir mon univers ; il est difficile de catégoriser quelque chose d’aussi compréhensible et global. Mon univers est toujours en attente d’être découvert et est une constante source d’expériences et d’idées nouvelles.

TES SOURCES D'INSPIRATION ? La vie, les bons livres, les nuits avec beaucoup de caféine, les expériences quotidiennes et la musique sont mes principales sources d’inspiration. Avec l’art, j’essaye de mettre sur papier toutes les sen-

www.flickr.com/photos/triedandtrue


sations, émotions ou pensées que je ne suis pas en mesure d’exprimer avec des mots, que ce soit à l’oral ou à l’écrit. C’est un moyen d’évacuer le quotidien et de m’en échapper.

TES PROJETS ? J’adorerais regrouper mon travail pour en faire un livre, ou peut-être créer mon propre livre pour enfants, mais en attendant, j’aimerais collaborer avec d’autres artistes, car il est toujours très intéressant et excitant d’échanger des idées et des points de vues avec d’autres personnes.

YOUR UNIVERSE... I would say that I can’t really define my universe, it's hard to categorize something that is so comprehensive and global, it’s always something that is waiting to be discovered and is a constant source of new experiences and ideas.

YOUR SOURCES OF INSPIRATION? Life, good books, nights with a lot of caffeine, the ‘everyday experiences’ and music are my greatest inspirations when it comes about my art. Usually with art I’m trying to convey on paper all the sensations, feelings or thoughts that I’m not able to specify into

words nor couldn’t write them down on paper, it’s a way to vent all the quotidian of the human life and also an escape.

YOUR PROJECTS? Thinking about my future projects, I would love to collect my artwork and put them all in some book, or perhaps create my own children's books, but in the meantime I’m willing to do collaborations with other artists, is always exciting to mix ideas/different points of view with other people!


57#

PLATEFORM  N °– 61

#57


59#

PLATEFORM  N °– 61

#59


61#

PLATEFORM  N °– 61

#61


63#

PLATEFORM  N °– 61

#63


65#

PLATEFORM  N °– 61

#65


67#

PLATEFORM  N °– 61

#67


CLÉMENT GINO TRANSPARENT TON UNIVERS...

Mon univers est principalement une recherche sur le rapport ville / nature, avec une approche poétique et sensible. Ce qui m'intéresse, c'est de cerner comment l'humain, spécialement la jeunesse, y trouve sa place. Qu'est-ce qui nous relie à la nature ? Quelles sont nos racines dans la ville ? Pourquoi se sent-on si seul au milieu de tant de gens ? C'est pourquoi mes personnages sont souvent des marginaux, assez solitaires, contemplant des lieux vides, abandonnés, perchés. Ce sont pour eux les rares moments où ils peuvent laisser parler leur imaginaire, au milieu de la ville.

TES SOURCES D'INSPIRATION ? Je suis souvent inspiré par les rencontres, par exemple un visage qui exprime le sentiment exact que je cherche. J'attache beaucoup d'importance à la justesse, au naturel dans l'émotion, donc je travaille en priorité avec des gens qui m'inspirent. La nature me permet de me recharger en silence, en beauté, en simplicité, en dépouillement, j'ai souvent

www.clementgino.com


T besoin de ces échappées. La ville m'inspire aussi pour son côté graphique, ces paysages d'immeubles et de tours, et tous ces visages réunis au même endroit.

TES PROJETS ? Je cherche actuellement des galeries pour exposer mes dernières photos. Je voudrais continuer des séries sur les mégalopoles mondiales, notamment en Asie, où la démesure des villes contraste encore plus avec l'humain. J'aimerais également faire un reportage sur des écovillages et communautés tournés vers une philosophie de décroissance, pour montrer des exemples de vies alternatives heureuses, crédibles et soutenables. Je finis actuellement deux beaux projets vidéos, graphiques et narratifs, que je développe à côté de mon travail pour la publicité. J'écris également une fiction courte qui devrait voir le jour cette année.

YOUR UNIVERSE... My world is primarily research on the relationship between the city and nature, with a poetic and sensitive approach. What interests me is how humans, especially youth, find their place in it. What connects us with nature? What are our roots in the city? Why does it feel so alone in the midst of so many people? That is why my characters are often marginalized, rather solitary, staring at empty places, abandoned, stuck. For them, it's the rare moment where they can let their imaginations go in the middle of the city.

YOUR SOURCES OF INSPIRATION? I am often inspired by events, for example a face that expresses the exact feeling I'm looking for. I put great importance on rightness, the natural in emotion, so therefore I work primarily with people who inspire me. Nature allows me to recharge in silence, beauty, simplicity, recount, I often need to escape. The city also draws me to its graphic side, landscapes

of buildings and towers, and all these faces together in one place.

YOUR PROJECTS? I am currently looking for galleries to exhibit my latest photos. I would like to continue the series on global megacities, particularly in Asia, where excess towns contrast more with humans. I would also like to report on eco-villages and communities in a philosophy of decay, to show examples of alternative happy lifestyles, credible and sustainable. I am currently finishing two beautiful video projects, graphic and narrative, that I'm developing alongside my work for advertising. I'm also writing a short fiction that should come out this year.


73#

PLATEFORM  N °– 61

#73


75#

PLATEFORM  N °– 61

#75


77#

PLATEFORM  N °– 61

#77


79#

PLATEFORM  N °– 61

#79


81#

PLATEFORM  N °– 61

#81


MARLIES PLANK INTERVIEW

Je rêve beaucoup. Parfois même le jour, surtout lorsque je m'ennuie mon esprit a tendance à vagabonder dans d'étranges fantaisies. Depuis que je suis petit on me dit que j'ai beaucoup trop d'imagination. Je n'ai jamais trouvé de satisfaction à noter mes rêves donc, en un sens, la photographie et le mélange de disciplines artistiques me semblait un bon moyen de prendre tous ces morceaux de rêve et d'en faire une sorte de réalité. Je pense que l'inspiration peut venir de n'importe où. Aussi bien de rêves que de moments d'ennui dans les transports en commun. Ce qui me fascine c'est qu'un apport original ou des idées neuves peuvent surgir juste comme ça. Ce que j'aime vraiment c'est lorsque je tombe sur un objet qui pousse mon esprit à inventer une histoire autour de

www.marliesplank.com


cet objet et que je ressente le besoin pressant de représenter cette histoire sous une forme quelconque. Je n'ai commencé à m'éloigner de la photographie pour aller vers le collage et le « multi discipline » que récemment. Je ne sais pas vraiment pourquoi car je pense malgré tout que je ne me lasserai jamais de la photographie. Mais je sentais que la photographie n'était pas suffisante pour certaines idées. Surtout pour la photographie numérique : cela me semble trop numérique trop parfait, intouchable. Donc, à l'heure actuelle, j'essaie de voir comment je peux incarner mes idées de manière plus tactile et ne pas juste imprimer une image et l'accrocher sur un mur.

I dream a lot. Sometimes also during daytime, especially when I get bored my mind tends to wander into some weird phantasies. Since I was a child I was told that I´ve just got way to much phantasy. I never felt any satisfaction in writing my dreams down so somehow photography and mixed media art seemed a good solution to put all those scraps from a dream into some form of reality. I think inspiration can come from any source, it might be dreams, it might hit me while sitting bored at some form of public transport. The fascinating thing for me is that fresh input and new ideas can pop up just like that. What I really love is when I somehow find an object (may it be a dress, a toy ...) that almost somehow inspires my mind to invent a story around it and then I always feel that urge that I must somehow put this story in some kind of form.

I actually started drifting from plain photography into Collages and Mixed Media quite recently, I´m not sure of the actual reason because I think I´ll never get bored with photography. But somehow suddenly I felt that for some ideas photography itself is not enough anymore. Especially with digital photography I always feel that this is somehow too digital, too perfect and untouchable. So right now I´m experimenting a lot with how I can turn my ideas into a more haptic form than just printing an image and hanging it onto a wall.


85#

PLATEFORM  N °– 61

#85


87#

PLATEFORM  N °– 61

#87


89#

PLATEFORM  N °– 61

#89


91#

PLATEFORM  N °– 61

#91


93#

PLATEFORM  N °– 61

#93


95#

PLATEFORM  N °– 61

#95


97#

PLATEFORM  N °– 61

#97


99#

PLATEFORM  N °– 61

#99


101#

PLATEFORM  N °– 61

#101


103#

PLATEFORM  N °– 61

#103


STEPHAN GOIN « 15 000 MILES SUR LA ROUTE » CETTE SERIE... À travers tous mes « roadtrip », je cherche le rêve américain ou ce qu’il en reste. C’est en parcourant ce continent depuis maintenant 10 ans, et plus de 40 états traversés, que l’idée m’est venue d’établir ma propre carte des vestiges du passé. Au menu : dîners, courses de hotrods, néons, motels, tout ce qui compose une certaine idée des USA dans la mémoire collective.

TES SOURCES D'INSPIRATION ? En premier lieu, la télévision et les séries qui passaient dans les années 90, puis le cinéma, Zabriskie Point de Antonioni, Paris Texas de Wenders, et plus récemment Tarantino bien sûr.

http://stephanegoin.com


NE THIS SERIES... Pour les photographes, le choix est simple, Robert Franck, William Eggleston, Stephen Shore et Bruce Wrighton. Puis la route bien sûr, et ce sentiment de liberté qui m’est chevillé au corps.

Through my road trips I’m looking for the American dream or at least what’s left of it. By driving through 40 states over the last 10 years, I got the idea of creating my own map of relics from the past.

As per photographers it is quite easy for me: Robert Franck, William Eggleston, Stephen Shore and Bruce Wrighton. Then of course the roads and that feeling of freedom that it gives me.

TES PROJETS ?

Diners, hotrods races, neons, motels… Everything that creates a certain idea of the USA in the collective memory.

YOUR PROJECTS?

Finir la découverte du continent nord-américain, il me reste 6 états à découvrir, hors Alaska et Hawaï. Puis après je retournerai sur des lieux que j’affectionne particulièrement : Le lac salé pour les courses de hotrods, Butte Montana sur les traces de Wenders et Robert Franck, White Sands... Et continuer en parallèle ma série de courses de muscle cars et rencontres rock’n’roll en Europe.

YOUR SOURCES OF INSPIRATION? Firstly TV and the shows that were on in the 90s, cinema, Antonioni’s Zabriskie Point, Wenders’ Paris Texas and more recently, Tarantino of course.

To finish discovering the North-American continent, I still have 6 states to visit, excluding Alaska and Hawaï. Then I’ll go back to places I’ve particularly likes such as the salted lake for the hotrods races, Butte Montana in the steps of Wenders and Robert Franck, White Sands… And in the meantime, keep on working on my series about muscle cars races and rock’n’roll encounters in Europe.


109#

PLATEFORM  N °– 61

#109


111#

PLATEFORM  N °– 61

#111


113#

PLATEFORM  N °– 61

#113


115#

PLATEFORM  N °– 61

#115


117#

PLATEFORM  N °– 61

#117


119#

PLATEFORM  N °– 61

#119


121#

PLATEFORM  N °– 61

#121


123#

PLATEFORM  N °– 61

#123


125#

PLATEFORM  N °– 61

#125


127#

PLATEFORM  N °– 61

#127


SABINE LE ROCH

INTERVIEW TON UNIVERS... Dualité endémique entre le calme et le bruit, l’ombre et la lumière, le vide et le plein, la douceur et la rudesse... Ma peinture révèle le contraste qu’il y a entre le fond : anarchique, instinctif, compulsif et la forme de l’objet plus académique.

TES SOURCES D'INSPIRATION ? Tout ce qui est concret et perceptible, la photo, le street art, les murs décrépis par le temps, les

http://sabineleroch.com/


INTE RVIEW voyages à Rome, Marrakech, New York où mon regard se pose et s’arrête sur toute chose.

TES PROJETS ? Terminer une série de toiles pour une exposition à Londres. Continuer d’évoluer dans mon travail en m’orientant vers la peinture abstraite. Entendre cette jolie phrase de l’artiste peintre iranien Huschang Rezaie : « Rien n’est défini, arrêté, limité, figé. Tout est ouvert à de multiples possibles.»

YOUR UNIVERSE... Endemic duality between quiet and noise, light and shadow, emptiness and fullness, smoothness and roughness... My paintings reveal the contrast there is amidst the background: anarchic, instinctive, compulsive, and the more academic shape of the object.

YOUR SOURCES OF INSPIRATION? Everything is concrete and perceptible, photography, street art, walls crumbling with time, trips to Rome, Marrakesh, New York where my line of vision settles and stops on anything.

YOUR PROJECTS? Complete a series of paintings for an exhibition in London. Continue to evolve in my work while orientating myself towards abstract painting. As said in this beautiful sentence from Iranian artist painter Huschang Rezaie: "Nothing is defined, stopped, limited, frozen. Everything is open to multiple possibilities."


131#

PLATEFORM  N °– 61

#131


133#

PLATEFORM  N °– 61

#133


135#

PLATEFORM  N °– 61

#135


137#

PLATEFORM  N °– 61

#137


139#

PLATEFORM  N °– 61

#139


141#

PLATEFORM  N °– 61

#141


143#

PLATEFORM  N °– 61

#143


ERIC MARQUE

INTRAMUROS 1 TON UNIVERS... Le but ultime de mes photos est de convoquer l’imagination. Pour cela je pose un cadre, un univers, autant de propositions de départ vers un film qui s’autoproduit. Un court métrage instantané en quelques sortes, un « photo-roman » libre d’interprétation.

TES SOURCES D'INSPIRATION ? Cinéma, littérature, design, architecture, bande dessinée, musique... Mes choix s’orientent vers les univers décalés, les lignes de fuite, les frontières

www.ericmarque.com


INTRAMUROS 1 floues, les parallèles, les espaces indéfinis... à la recherche des confusions, de ce qui peut mettre en doute nos certitudes, créer des failles, des passages dans lesquels l’imagination pourra enfin librement s’engouffrer.

TES PROJETS ? Je m’oriente de plus en plus vers un travail de mise en scène : création d’un studio-atelier (ouverture en janvier 2014), écriture d’un court métrage.

YOUR UNIVERSE... The ultimate goal of my photos is to summon the imagination. For this, I lay down a framework, a world, so many proposals for a movie which produces itself. A short instant film in some way, a “photo-book” of free interpretation.

YOUR SOURCES OF INSPIRATION? Cinema, literature, design, architecture, comic strips, music... My choices move towards an off-kilter universe, seeping lines, fuzzy borders, parallel spaces undefined... In search of confusion, which puts into doubt our certainties, creates loopholes, passages in which imagination can finally freely rush.

YOUR PROJECTS? I'm moving more and more towards a work of staging: creation of a studio-workshop (opening in January 2014), and writing a short-film.


149#

PLATEFORM  N °– 61

#149


151#

PLATEFORM  N °– 61

#151


153#

PLATEFORM  N °– 61

#153


155#

PLATEFORM  N °– 61

#155


157#

PLATEFORM  N °– 61

#157


COLETTE DENIZOT INTERVIEW VOTRE UNIVERS...

Un univers d'éclaboussures, de taches de couleurs, et de matières superposées inlassablement pour finir par créer une surface complexe et profonde, découpée par des brisures ravageuses, où tout vibre, tout bouge, tout vit.

VOS SOURCES D'INSPIRATION ? Pas d'intentions précises, de message alambiqué, de posture codée, j'obéis au jaillissement de la vie, au mouvement qui amplifie la respiration, aux élans qui sortent du cadre.

http://colettedenizot.wix.com/colette-denizo


VOS PROJETS ? Peindre, peindre, peindre encore et toujours... Et quelques rencontres avec le regard des autres pendant mes prochaines expositions.

ot-

YOUR UNIVERSE... A universe made of splashes, colors stains, endlessly layered materials that create a complex and deep surface cut by savage breaks, in which everything vibrates, moves, lives.

YOUR SOURCES OF INSPIRATION? No specific intentions, no complicated message or coded postures, I respond to the gush of life, to the movement that accelerates the breathing, to the rush that come out of the frame.

YOUR PROJECTS? Paint, paint, paint always and again… And a few encounters with other people’s looks during my next exhibitions.


161#

PLATEFORM  N °– 61

#161


163#

PLATEFORM  N °– 61

#163


165#

PLATEFORM  N °– 61

#165


167#

PLATEFORM  N °– 61

#167


169#

PLATEFORM  N °– 61

#169


OURS LAURENCE GUENOUN # DIRECTRICE DE PUBLICATION / CURATOR CAMILLE FLESSELLES # RÉDACTRICE EN CHEF CERISE HEURTEUR # GRAPHISTE / DA CANDICE NGUYEN # COMMUNICATION & PARTENARIATS MATHIEU DROUET # CONTREMAITRE & WEBMESTRE COLETTE BLANC # RESPONSABLE LINGUISTIQUE ALLISON WALSH # TRADUCTION DAVID BECK # TRADUCTION AURÉLIE CHAMEROIS # TRADUCTION CHRISTEL DUPIELLET # TRADUCTION CHRISTOPHE DILLINGER # TRADUCTION MURIELLE ZELTZER # TRADUCTION PHOTO COUVERTURE © JUNKU NISHIMURA PLATEFORMAG COPYRIGHT 2014 TOUS DROITS RÉSERVÉS TOUTES LES IMAGES, PHOTOS DIFFUSÉES SUR PLATEFORMAG APPARTIENNENT À LEURS AUTEURS RESPECTIFS


Profile for plateform mag

Plateform #61  

- TINAKAZAKHISHVILI - PEPACHAN - NICOLASPOIZOT - LIPEPERALTA - CLÉMENT GINO - MARLIES PLANK - STÉPHANE GOIN - SABINE LE ROCH - ERIC MARQUE -...

Plateform #61  

- TINAKAZAKHISHVILI - PEPACHAN - NICOLASPOIZOT - LIPEPERALTA - CLÉMENT GINO - MARLIES PLANK - STÉPHANE GOIN - SABINE LE ROCH - ERIC MARQUE -...

Profile for plateform
Advertisement