Issuu on Google+

Neil Craver  Marcio Zamboni  Benoit.p  João de Mendonça Lima  Guillaume Schneider  Magdalena Lamri  Gwael Desbont  Jeff Bertrand  Tamara Jullien  Malsen & Mehra

decembre 2012  ×  ISSUE  # 48


SOMMAIRE SÉRIE « OMNIPHANTASMIC » de Neil Craver CRÉATIONS de l'artiste Marcio Zamboni

SÉRIE « STRANGER TOURIST SELF-PORTRAITURE » de Benoit.p CRÉATIONS de l'artiste João de Mendonça Lima

SÉRIE « MACRO-DÉSIRS » de Guillaume Schneider CRÉATIONS de l'artiste Magdalena Lamri

SÉRIE « HAPPY HOLI » de Gwael Desbont CRÉATIONS de l'artiste Jeff Bertrand

SÉRIE « PREMIÈRES FOIS » de Tamara Jullien CRÉATIONS des artistes Malsen & Mehra


NEIL CRAVER

INTERVIEW TON UNIVERS... La photographie est une métamorphose personnelle : il s'agit de transformer votre perception de l'information dans sa forme finale. Cet art est pour moi comme n'importe quelle autre forme d'art, il n'est rien sans les outils d'alchimiste, et le corps est le medium magique.

TES SOURCES D'INSPIRATION ? La plupart de mon travail est placé dans le noyau d'une idée simple et les détails imitent le mouvement des feuilles qui tombent, à la fois beau et impossible à prédire. Je suis très intrigué par l'idée d'ambigüité dans mon travail, d'adopter les idées subjectives du spectateur comme flotter/ couler, douleur/plaisir, vivre/mourir.

http://photonorganon.com/


TES projets ? Cette série de nus sous-marins est un voyage visuel de métamorphoses, dans les eaux subconscientes de mon esprit. La quête métaphysique ultime dans la profondeur de la conscience. J'aime le pouvoir inné de l'eau à créer et détruire dans la même vague d'énergie. C'est seulement d'un point de vue humain que nous l'étiquetons mauvaise ou bonne, utile ou inutile. Nos 9 premiers mois nous commençons à flotter dans notre mère. Comme c'est étrange de flotter dans un récipient à l'intérieur d'un corps qui est également composé d'eau. Ça serait puissant si l'on pouvait remonter la mémoire de ce que l'eau était avant la formation des organes fœtaux. Aurait-elle nourri une vallée de dinosaures, été l'urine de Jésus, ou le fluide d'un œil de libellule ?

YOUR UNIVERSE...

YOUR projeCts?

Photography is a personal metamorphosis; it’s about processing your sense information into it's final form. Art for me is like any other art form, it’s nothing but tools of an alchemist, and the body is the magic medium.

This underwater nude photographic series is visual voyage of metamorphosis; into the Subconscious waters of the mind. The ultimate metaphysical quest into the undercurrent of consciousness.  I like the innate power of water to create and destroy in the same wave of energy. It's only from a human’s point of view that we label each one bad or good; helpful or useless. Our first 9 months we start floating in our mother; how strange to be floating in a container inside a human body that is also made from water.How powerful is that; if we could remove the memory of what that water had been apart of before it started forming fetal organs. Could it  have flooded a valley of dinosaurs, been the urine of Jesus, or the fluid of a dragonfly's eye?

YOUR SOURCES OF INSPIRATION? Most of my work is positioned in a nucleus of a simple idea and the details mimic the movement of falling leaves, both beautiful and impossible to predict. I am very intrigued with the idea of ambiguity within my work; embracing the subjective ideas of the viewer, such as: floating/sinking, pain/pleasure, living/dying. 


7#

PLATEFORM  N °– 48

#7


9#

PLATEFORM  N °– 48

#9


11#

PLATEFORM  N °– 48

#11


13#

PLATEFORM  N °– 48

#13


15#

PLATEFORM  N °– 48

#15


17#

PLATEFORM  N °– 48

#17


19#

PLATEFORM  N °– 48

#19


21#

PLATEFORM  N °– 48

#21


23#

PLATEFORM  N °– 48

#23


25#

PLATEFORM  N °– 48

#25


MARCIO ZAMBONI INTERVIEW TON UNIVERS...

J'essaie de concilier l'art et l'anthropologie dans mon emploi du temps et ma vie. Grâce à l'un ou l'autre (ou aux deux) je suis toujours plongé dans des livres ou quelque part en déplacement.

TES SOURCES D'INSPIRATION ? Mes principales sources d'inspiration sont les endroits, les gens, et les choses que je peux voir pendant mes voyages et l'histoire de l'art que je parcours à travers les livres et les musées.

www.marciozamboni.com.br


TES projets ? Ma production artistique prend forme dans deux projets parallèles, mais complémentaires. D'une part des carnets de voyage et de croquis et, d'autre part des séries de dessins, généralement conçues comme des illustrations de mes textes littéraires favoris (comme Vieira, Cortazar, et Apollinaire). Dans l'élaboration de ces séries, les formes et les idées présentes dans mes carnets sont un référentiel fondamental, elles prennent vie dans un nouveau contexte.

Your universe...

Your projects?

I'm trying to conciliate Art and Anthropology on my schedule and my life. Due to one or the other (or both) I'm always immersed in books or dispersed in traveling.

My artistic production took shape in two parallel, but complementary projects. On the one hand, travel journals and sketchbooks, on the other, planned series of drawings, generally designed as illustrations for some of my favorite literary texts (like Vieira, Cortazar and Apollinaire). In formulating these series, forms and ideas registered in my notebooks are the most fundamental referential - coming to life in a new context.

Your inspiration sources? My main sources of inspiration are the places, people and things I see during my travels and the history of art that I visit throught books and museums.


29#

PLATEFORM  N °– 48

#29


31#

PLATEFORM  N °– 48

#31


33#

PLATEFORM  N °– 48

#33


35#

PLATEFORM  N °– 48

#35


37#

PLATEFORM  N °– 48

#37


39#

PLATEFORM  N °– 48

#39


41#

PLATEFORM  N °– 48

#41


BENOIT.P

INTERVIEW CETTE SÉRIE... "Stranger Tourist Self-Portraits" poursuit la démarche du projet "Strangers" qui consiste à provoquer de brèves rencontres avec des étrangers pour créer un événement photographique improbable avec l’intimité de leur image privée. Délaissant pour un temps les lieux urbains, je me suis avancé à la rencontre de touristes sur les plages du Mexique cerné de "tout-inclu". 

TES SOURCES D'INSPIRATION ? Pour ce projet, j’ai également fait appel à un déclencheur afin de donner au sujet une apparente maîtrise de sa photo dont il gère "l’instant décisif". Une fois les cadrages effectués, j’ai tenté de m’effacer complètement du moment pour permettre à l’étranger de se retrouver de nouveau seul, face à lui-même.

www.benoitp.com


TES projets ? À la différence, par exemple, du travail de Rineke Dijkstra avec des adolescents, où les sujets étaient abordés lors de moments de transition inconfortables, les sujets de Stranger Tourist Self-Portraits sont pleinement accomplis, repus du soleil, de la plage et de la mer. De leur posture verticale et leur impassibilité se dégage une plénitude évidente, teintée chez chacun de divers affects, allant d’une légère gêne résorbée par l’anonymat de la situation, à une fière arrogance affichée par les muscles et les bronzages excessifs. Le tout est magnifié par la lumière éclatante de cet environnement somme toute minimal, mais qui est beaucoup plus que le simple lieu de passage où ont été interceptés les sujets. Cette plage et ce soleil de plomb, c’est une oasis parfaite au centre de laquelle l’être humain n’est plus tenu au moindre égard pour l’autre.

THIS SERIES...

YOUR projeCts?

"Stranger Tourist Self-Portraits" continues in the same vein as the "Strangers" project: It gives rise to brief encounters with strangers, creating a rare photographic event with the intimacy of their private image. Having decided to take a break from urban places, I set out to meet tourists on the beaches of Mexico, the world of the “all-inclusive.”

Unlike Rineke Dijkstra’s work with teenagers, where the subjects were approached during moments of uncomfortable transition, the subjects of Stranger Tourist Self-Portraits are absolutely on cloud nine: surrounded by sun, beach, and ocean. Their upright posture and impassiveness evokes a feeling of superabundance, revealed by each of the subjects in their own way, ranging from the expression of slight discomfort toned down by the anonymity of the situation to the haughty arrogance flaunted by excessive muscles and tans. Everything is magnified by the intense light of the setting, which, though small, is much more than just a tourist destination where I went to photograph people. That beach with the glaring sun is a perfect oasis, where human beings no longer have any regard for one another.

YOUR SOURCES OF INSPIRATION? I also used a camera trigger in this project to give the subject the feeling of having complete control over the photo by allowing the subject to determine "the right moment." Once I finished cropping the photos, I tried to completely detach myself from the moment in order to allow the stranger to once again come face to face with himself, alone.


47#

PLATEFORM  N °– 48

#47


49#

PLATEFORM  N °– 48

#49


51#

PLATEFORM  N °– 48

#51


53#

PLATEFORM  N °– 48

#53


55#

PLATEFORM  N °– 48

#55


JOÃO DE MENDONÇA LIMA INTERVIEW CE FILM...

"Idoru" - Trash movie des années 70, la reine Soledad Miranda se réveille d'entre les morts et se retrouvant, non pas au paradis, mais prise au piège dans un film (la vision d'un fan fidèle). Comme son interaction avec le cinéaste révèle l'étendue de son obsession, elle prend des mesures drastiques pour échapper à sa réalité.

TES SOURCES D'INSPIRATION ? Je puise mon inspiration de ma vie quotidienne et d'un appétit pour : la musique, les films, l'art,

http://vimeo.com/16110210 http://vimeo.com/joaodemendonca/videos

la photographie, la technologie, l'architecture, la créativité, la nourriture, les voyages, la mode, la littérature...

TES projets ? Un court-métrage basé sur le poème "Le Serpent qui Danse" de Charles Beaudelaire, un long-métrage en préparation et d'autres collaborations visuelles.


THIS MOVIE... "Idoru" - 70's trash movie queen Soledad Miranda wakes from the dead, to find herself not in heaven but trapped in a film – the vision of a devoted fan. As her interaction with the filmmaker reveals the extent of his obsession, she takes drastic steps to escape his reality.

your SOURCES of INSPIRATION ? I draw my inspiration from my everyday life and a hunger for more: music, films, Art, photography,

technology, architecture, creativity, food, travelling, fashion, literature…

your projects ? A short film based on the poem “Le Serpent qui Danse” by Charles Baudelaire, a feature in the making and others visual collaborations.


59#

PLATEFORM  N °– 48

#59


61#

PLATEFORM  N °– 48

#61


63#

PLATEFORM  N °– 48

#63


65#

PLATEFORM  N °– 48

#65


67#

PLATEFORM  N °– 48

#67


69#

PLATEFORM  N °– 48

#69


71#

PLATEFORM  N °– 48

#71


73#

PLATEFORM  N °– 48

#73


75#

PLATEFORM  N °– 48

#75


77#

PLATEFORM  N °– 48

#77


GUILLAUME SCHNEIDER INTERVIEW TON UNIVERS...

Ici, ce sont les magazines féminins. Ce sont des photographies de photographies de modèles féminins issues de ces magazines. Ces femmes, tant retouchées dans le but de créer un désir de masse mais tant retouchées qu'elles n'existent plus qu'à peine, sont ici photographiées à nouveau. Déformées par le perspective, fouillées par la macro-photographie, leur chair apparaît pour ce qu'elle est vraiment : des points d'encre sur le papier. Points d'encre qui sont distinctement visibles en plus grand format.

www.guillaumeschneider.com


TES SOURCES D'INSPIRATION ? Je m'intéresse à mon environnement immédiat, cherchant le biais esthétique capable de le faire parler.

TES projets ? ...

YOUR UNIVERSE...

YOUR SOURCES OF INSPIRATION?

Here are women's magazines. These are photographs of photographs of female models from these magazines. These women, as edited in order to create a mass desire but so retouched they no longer exist barely, are photographed again. Distorted by perspective, searched by macro photography, flesh appears for what it really is: ink dots on paper. Ink dots that are distinctly visible in a larger format.

I am interested in my immediate environment, looking through aesthetics can make it talk.

YOUR projeCts? ...


83#

PLATEFORM  N °– 48

#83


85#

PLATEFORM  N °– 48

#85


87#

PLATEFORM  N °– 48

#87


89#

PLATEFORM  N °– 48

#89


91#

PLATEFORM  N °– 48

#91


93#

PLATEFORM  N °– 48

#93


MAGDALENA LAMRI INTERVIEW TON UNIVERS...

Mon travail interroge inlassablement les limites du possible. Celui-ci résonne comme un rêve éveillé, une douce insomnie dans laquelle les frontières entre réalité et imaginaire sont brouillées. La représentation humaine est au cœur de mes recherches. Mais sa présence est précaire. L’Humain tente d’évoluer dans un environnement fragile et peuplé d’un curieux bestiaire, souvent symbole d’une faune intime, semblant constamment défier les lois de Mère Nature.

www.magdalenalamri.com www.facebook.com/pages/Magdalena-Lamri


TES SOURCES D'INSPIRATION ? Je puise aussi bien mon inspiration dans la littérature (Lewis Caroll, Shakespear, H.G. Wells) que dans la banalité du quotidien…

TES projets ? De beaux projets pour 2013, notamment une collaboration avec l’artiste Chilien Fab Ciraolo qui donnera lieu à une exposition à Paris… D’autres expositions à venir en France et à l’étranger… Et d’autres petites choses secrètes pour le moment… À suivre !

YOUR UNIVERSE...

YOUR SOURCES OF INSPIRATION?

My work tirelessly questions the limits of what is possible. It feels like a daydream, a gentle insomnia in which the boundaries between reality and imagination are blurred. The very essence of what I am searching for is how to represent humankind. But humankind’s presence is insecure. The Human tries to evolve in an environment that is fragile and populated by a strange gladiator, often a symbol of an intimate fauna, seeming to constantly defy Mother Nature.

I draw my inspiration from both literature (Lewis Carroll, Shakespeare, H.G. Wells) and the banality of everyday life...

YOUR projeCts? Great plans for 2013, including a collaboration with Chilean artist Fab Ciraolo that will be exhibited in Paris... Other upcoming exhibitions in France and abroad ... And other small things that shall remain secret for now... To be continued!


97#

PLATEFORM  N °– 48

#97


99#

PLATEFORM  N °– 48

#99


101#

PLATEFORM  N °– 48

#101


103#

PLATEFORM  N °– 48

#103


105#

PLATEFORM  N °– 48

#105


CERISE H designer graphique


GWAEL DESBONT

HAPPY HOLI CETTE SÉRIE... Cette série a été réalisée en 2010 à Bombay lors de la célébration de la fête des couleurs.

TES SOURCES D'INSPIRATION ? Les rencontres, le web, la musique, ma copine, le graphisme, les films de Kusturica, Lynch, des photographes comme Ben Lowi, Salgado ou Nachtwey.

http://gwaeld.wordpress.com/


TES projets ? Pouvoir continuer à voyager et témoigner de la richesse de notre monde...

THIS SERIES...

YOUR projeCts?

This series was produced in Bombay during the celebration of the 2010 Festival of Colors.

To be able to continue to travel and experience the richness of our world...

YOUR SOURCES OF INSPIRATION? Meeting people, the internet, music, my girlfriend, graphic arts, films by Kusturica and Lynch, and photographers such as Ben Lowi, Salgado and Nachtwey.


111#

PLATEFORM  N °– 48

#111


113#

PLATEFORM  N °– 48

#113


115#

PLATEFORM  N °– 48

#115


117#

PLATEFORM  N °– 48

#117


119#

PLATEFORM  N °– 48

#119


121#

PLATEFORM  N °– 48

#121


JEFF BERTRAND

interview TON UNIVERS... J'habite à Nashville, dans sa partie la moins touristique. Une ville pleine de concerts et expositions improvisées qui ont lieu un peu partout, que ce soit dans la maison de quelqu'un ou dans un entrepôt abandonné. Ici la culture "tatoo" est en plein essor. Nous sommes moins musique country et plus culture rock.

TES SOURCES D'INSPIRATION ? Mon inspiration vient de partout, de la musique aux graffitis recouvrant les trains, des films d'horreur. J'adore le skateboard et collectionner des bizarreries, de faux objets morbides, et le travail d'autres artistes que j'admire.

http://jeffbertrand.tumblr.com/


TES projets ? J'ai l'intention de m'améliorer en portraits, d'utiliser d'autres média avec lesquels je ne suis pas encore à l'aise. Je veux aussi repousser les limites de ce qui peux être peint sur des objets ou des surfaces. Je vais parfaire mes compétences pour arriver à mon but ultime : une grande vitrine de mon art à New-York.

YOUR UNIVERSE...

YOUR projeCts?

I live in the lesser known Nashville.  A city full of do-it-yourself concerts and art shows held anywhere from someones house to abandoned warehouses. The tattoo culture is thriving here too. We're less about country music and more about the rock-n-roll life.

I plan on pushing my portrait skills, using other mediums that I am not as comfortable with. I also want to push the limits on what items and surfaces can be painted. I'm going to hone my skills and push for my ultimate goal of a big New York City showcase of my art.

YOUR SOURCES OF INSPIRATION? My inspiration comes from anything from music to graffiti covered trains to horror movies. I enjoy skateboarding and collecting unique oddities, strange sideshow gaffs and the artwork of other artists who I admire.


125#

PLATEFORM  N °– 48

#125


127#

PLATEFORM  N °– 48

#127


129#

PLATEFORM  N °– 48

#129


131#

PLATEFORM  N °– 48

#131


133#

PLATEFORM  N °– 48

#133


TAMARA JULLIEN PREMIÈRES FOIS TON UNIVERS...

J’ai deux thèmes de prédilection : la féminité et les paysages. La féminité, pour toute la douceur et les infinies possibilités que ce sujet permet. Les paysages, pour la découverte et la diversité. Je travaille uniquement en lumière naturelle et avec peu de mise en scène.

TES SOURCES D'INSPIRATION ? Un peu tout, j’essaie d’être curieuse au quotidien et de tester plein de choses avec mon appareil photo. Je vais aussi voir des expositions photos ou peinture, car j’ai un faible pour les impressionnistes.

www.behance.net/melletam


La vie en général et en particulier : les fringues dont les marques n’existent plus (Tony Boy, Kindy, Noel, Pantashop…), le cheesecake de mon amoureux et la Baie de Somme. 

TES projets ? Apprendre à danser le Horo dans une free party à Cuisans-Louheaux puis une exposition à Bordeaux début novembre «  La Vie argentique  », avec une sélection d’une quinzaine de photographies noir et blanc prises au cours des deux dernières années.

YOUR UNIVERSE... I have two favorite themes: femininity and landscapes. I like femininity for its gentleness and the endless possibilities that the subject allows. I like landscapes for the discovery and diversity. I work only with natural light and little staging.

YOUR SOURCES OF INSPIRATION? A little bit of everything. I try to be curious every day and test lots of things with my camera. I also go to see exhibitions of photographs and paintings because I have a weakness for the Impressionists.

Life in general. In particular: clothes from brands that no longer exist (Tony Boy, Kindy, Noel, Pantashop...), my sweetheart’s cheesecake, and the Bay of Somme.

YOUR projeCts? Learn to dance the Horo at a free party at Cuisans-Louheaux. Then, I have an exhibition in Bordeaux in early November called "Silver Life" that comprises a selection of about fifteen black and white photographs taken over the past two years.


139#

PLATEFORM  N °– 48

#139


141#

PLATEFORM  N °– 48

#141


143#

PLATEFORM  N °– 48

#143


145#

PLATEFORM  N °– 48

#145


147#

PLATEFORM  N °– 48

#147


149#

PLATEFORM  N °– 48

#149


MALSEN & MEHRA INTERVIEW VOTRE UNIVERS...

Notre collaboration s'exerce dans un dialogue qui compare, contraste et juxtapose le monde naturel et humain dans lequel nous vivons. Notre approche est diverse, imaginative et expérimentale.

VOS SOURCES D'INSPIRATION ? Des références historiques, culturelles, politiques, technologiques, environnementales et scientifiques, aux côtés de thèmes d'histoire naturelle, tous participent à ce travail. Les références qui font allusion à l'existence d'un conflit sur terre face aux cultures d'aujourd'hui.

www.voidgallery.com


D'une part l'importance manifeste de la nature dans notre existence, et d'autre part, le rythme insoutenable de la consommation.

VOS projets ? Cette série est un projet en cours. Jusqu'à présent nous avons effectué nos recherches dans les musées Victoria & Albert et le British Museum à Londres, le Metropolitan Museum de New-York, le musée Archéologique, le musée de l'Art Turc et Islamiques à Istanbul, le musée des civilisations asiatiques à Singapore. La collection éphémère fait l'objet d'une toute nouvelle publication sur I-BOOK.

YOUR UNIVERSE... Our collaborative practice engages in dialogues which compare, contrast and juxtapose the natural and human world in which we live. Our approach is diverse, imaginative and experimental.

YOUR SOURCES OF INSPIRATION? Historical, cultural, political, technological, environmental and scientific references, alongside themes of natural history, all inform this work. References which allude to a conflicted existence on earth faced by cultures today: On one hand an appreciation for the importance of

the natural world for our existence and, on the other, an unsustainable rate of consumption.

YOUR projeCts? This series is an ongoing project. So far we have spent time researching in the Victoria & Albert and British Museums, London; the Metropolitan Museum, New York; the Archaeological Museum, the Turkish and Islamic Art Museum, Istanbul; and the Asian Museum of Civilization in Singapore. The Impermanent Collection is the subject of a newly published I-BOOK.


153#

PLATEFORM  N °– 48

#153


155#

PLATEFORM  N °– 48

#155


157#

PLATEFORM  N °– 48

#157


159#

PLATEFORM  N °– 48

#159


161#

PLATEFORM  N °– 48

#161


163#

PLATEFORM  N °– 48

#163


165#

PLATEFORM  N °– 48

#165


167#

PLATEFORM  N °– 48

#167


OURS Laurence Guenoun # Directrice de Publication Antonin Varnusson # Rédacteur en Chef CERISE HEURTEUR # Graphiste Candice Nguyen # Communication Mathieu Drouet # Contremaitre / Webmaster MURIELLE ZELTZER # Traduction KAYLA # Traduction hOLDEN FERRY # Traduction CHARLINE BUDA # Traduction Colette Blanc # Correctrice Français Photo Couverture © Yougo Jeberg Plateformag Copyright 2012 Tous droits réservés Toutes les images, photos diffusées sur Plateformag appartiennent à leur auteurs respectifs



Numéro 48