Issuu on Google+

Hiver 2010/2011

Magazine Guide casques audio Vol 1. : Les marques audiophiles

23 modèles à l’essai AKG - Audio-Technica - Beyerdynamic Bowers & Wilkins - Denon - Grado - JVC Koss - Sennheiser - Shure - Stax - Yamaha

www.on-mag.fr


Concert pour soi-même Que représente le casque Hi-Fi P5? 1) Les transports aux heures de pointe? une salle d’attente encombrée? La queue au supermarché?

Ou

2) La salle de contrôle des Studios Abbey Road, un siège à l’opéra, le premier rang dans une grande salle ce concert?

L’isolation phonique du P5...Ce n’est pas un jeu d’écouteurs, il s’agit du savoir faire Bowers & Wilkins : le son originel transportable. Le P5 c’est le 2) qui fait oublier le 1).

Pub P5 fr.indd 1

04/11/10 11:11


SOMMAIRE AKG

Audio-Technica Beyerdynamic Bowers & Wilkins Denon JVC Koss Grado Sennheiser Stax

Shure

Yamaha

Rédaction

Guide édité par ON Magazine / Pierre Stemmelin

ON Magazine et Pierre Stemmelin font partie de Coopaname, SCOOP-SA / à capital variable immatriculé au RC Paris n° SIREN 448 762 528

Avec la participation d’Alexandra Bellamy (magazine Hifi Vidéo), Ariane Carbonell, Virginie Grolleau, Fernanda Martins (magazine Hifi Vidéo) et Henri-Pierre Penel.

Publicité

Régie Encre Numérique / Manuel Courbo e-Mail : mc@encrenumerique.com Tél : +33 (0) 6 84 62 32 88

3


ON Magazine - Guide casques hiver 2010/2011 - vol.1

AKG Signé Quincy Jones

B

ien que détenu depuis longtemps par le groupe Harman d’origine américaine, AKG puise toujours ses racines à Vienne en Autriche. Il fait parti des quelques grands constructeurs européens, à l’instar de Sennheiser ou Beyerdynamic, qui ont su s’imposer parmi les leaders du marché des casques et microphones professionnels. La gamme Grand Public d’AKG n’est certes pas la plus excentrique qu’il soit, mais couvre tous les univers (audiophile, street, DJ, jeux…) avec plusieurs dizaines, voire centaines de références réputées pour leur sérieux et leur pérennité.

www.akg.com

Hi-Fi / Portable AKG K520

100 €

Au sein de la gamme AKG, le K520 est classé parmi les modèles se destinant à un usage «à la maison». Il est certes un peu salissant avec sa finition blanche et ses tissus gris souris. Il n’isole pas très bien des bruits extérieurs du fait de sa conception semi-ouverte. Cependant, grâce à une certaine compacité et sa légèreté, il peut facilement être utilisé en déplacement. D’autant, qu’en plus d’être confortable, il tient assez bien sur la tête. On peut aussi noter que son design d’apparence sage sort des sentiers battus et s’aventure vers un semblant de luxe, avec des coussinets habillés de velours, un bandeau serre-tête en tissu et un câble revêtu d’une gaine textile. A l’écoute, l’AKG et un casque très plaisant et charmeur. Il propose une restitution globale, douce et harmonieuse ; un grave qui ne touche pas les tréfonds, mais reste très présent tout en étant propre et d’un punch appréciable ; un équilibre un peu physiologique, avec un médium léger et un soupçon de scintillement dans l’extrême aigu. L’image sonore, de proportion correcte, et les effets stéréophoniques sont bien respectés. Tous les styles de musique passent avec la même aisance : de la Pop des Cranberries, aux archets de Franz Schubert, en passant par le Jazz de Billie Holiday. L’AKG K520 est un compagnon fort agréable que l’on peut écouter pendant des heures sans se fatiguer.

Notre avis Confort Versatilité Son Intérêt

4

Caractéristiques

• Type : ouvert, supra auriculaire • Réponse en fréquence : 18 Hz - 24 kHz • HP : 40 mm (dynamique) • Impédance : 32 Ω • Sensibilité : 108 dB SPL/V • Puissance admissible max. : 35 mW • Cordon : 3 m • Poids : 161 g


500 € Hi-Fi / Pro / Studio AKG Q701 Le Q701 est une version spéciale du K701 (le casque de référence chez AKG) redessiné pour la ligne Quincy Jones Signature. À l’instar des autres produits de cette ligne, une partie des recettes de ses ventes est reversée au Quincy Jones Musiq Consortium. Il s’agit d’une organisation à but non lucratif soutenant l’éducation musicale, fondée en 2009 par le célèbre arrangeur/jazzman/ producteur (qui, rappelons-le, a notamment coproduit l’album Thriller de Michael Jackson). La Q701 est un produit cossu, fabriqué en Autriche dans les ateliers d’AKG et non en Chine comme la plupart des casques du marché. La construction est superbe. L’armature est constituée de tiges très fines gainées d’un matériau ressemblant à du téflon. La hauteur du serretête s’ajuste automatiquement à la morphologie de la tête de l’utilisateur grâce à de petites lanières

élastiques. Les épais coussinets des oreillettes sont habillés de velours et adoptent un profil ergonomique. Le Q701 est un modèle extrêmement confortable et plus léger à porter que nombre de ses concurrents. Le seul petit reproche qu’on puisse lui faire concerne le bandeau serre-tête dont le cuir est particulièrement élégant mais un peu ferme. Conçu pour des écoutes Hi-Fi à domicile, le Q701 doit de préférence être alimenté par un bon préampli casque. La sortie d’un simple iPod touch, par exemple, montre avec lui rapidement ses limites Le Q701 est fourni avec deux cordons de raccordement au choix, de 3 m et 6 m, qui viennent se brancher sur l’oreillette gauche dans un connecteur à trois broches : un gage de fiabilité qui permet de remplacer facilement un cordon endommagé. L’arrière des écouteurs est totalement ouvert, par des grilles percées d’une

Caractéristiques

• Type : ouvert, circum-auriculaire • Réponse en fréquence : 10 Hz - 39,8 kHz • HP : 45 mm (dynamique) • Impédance : 62 Ω • Sensibilité : 105 dB SPL/mW • Puissance admissible max. : 200 mW • Cordon : 3 et 6 m • Poids : 235 g

Notre avis Confort Versatilité Son Intérêt

5


ON Magazine - Guide casques hiver 2010/2011 - vol.1 multitude de petits trous ce qui permet à l’auditeur de rester connecté avec l’extérieur. Les transducteurs utilisés, les fameux Varimotion à diaphragme multicouches propres à AKG, mesurent un peu plus de 40 mm de diamètre. Un important travail d’amortissement et de découplage des différentes pièces mécaniques a été réalisé afin d’éviter tous bruits, colorations ou résonances parasites. La restitution sonore du Q701 est un cocktail savant de finesse et de velouté avec une petite touche de brillance. La signature sonore propre aux meilleurs casques AKG est ici mise en exergue. Le Magnificat BWV 243 de Johann Sebastian Bach par l’ensemble Ricercar Consort sous la baguette de Philippe Pierlot (disque du label Mirare) est véritablement flamboyant. Le Q701 procure une superbe impression d’espace et dévoile une foule d’informations sur

l’acoustique du lieu dans lequel s’est déroulée la prise de son. Le registre grave est profond et pourtant parfaitement détouré sans aucune lourdeur, donnant une certaine impression de légèreté et de grande vivacité. En passant d’un enregistrement à l’autre et d’un style de musique à l’autre, les ambiances changent beaucoup. C’est la marque d’un grand casque, qui n’impose pas sa personnalité. Les timbres sont superbes, ciselés avec beaucoup de nuance, de richesse et aucune chaleur artificielle. Pour finir ce test, il est intéressant de signaler que la version standard du Q701, c’est-à-dire le K701, et sa version pro K702 sont toutes deux positionnées aux alentours de 350 €. Le Q701 est donc relativement cher (150 € de différence de prix, ce n’est pas rien). Cependant, il faut considérer qu’il s’agit d’une édition collector qui, plus est, défend une bonne et noble cause.

Portable / iPhone

AKG Q460

130 €

Le Q460 est le modèle portable de la gamme Quincy Jones Signature. Celle-ci comporte également une paire d’écouteurs intra-auriculaires ainsi que le casque haut de gamme Q701 Premiere que vous trouverez en test dans ces pages. Chacun de ces modèles est disponible en trois finitions : blanche, noire ou citron vert. On peut souligner pour les versions vertes que c’est une des premières fois qu’AKG ose la couleur et s’aventure sur le terrain de produits un peu fashion ! Compact et léger, se repliant à plat ou totalement sur lui-même, le Q460 a une véritable vocation nomade. Fourni avec une petite mallette de transport, il a aussi pour atout de disposer, sur son cordon amovible, d’une télécommande et d’un microphone permettant de piloter un iPod ou prendre les appels d’un iPhone. À l’inverse, on peut retenir du côté des défauts, un confort minimaliste et une faible isolation face aux bruits ambiants puisque les oreillettes du Q460 sont semi-ouvertes. A l’écoute, pour un «petit» casque, le Q460 se défend bien et offre même un gros son avec un équilibre des timbres légèrement physiologique. La restitution sonore est ample et généreuse, presque trop parfois, se caractérisant par une bonne dynamique, des timbres riches et chaleureux. Sur de la musique classique, elle manque parfois de sobriété, donnant au violon une chaleur un peu exagérée. Ce n’est pas déplaisant pour autant, et sur de la musique moderne, cela convient souvent très bien. 6

Caractéristiques • Type : semi-ouvert supra auriculaire • Réponse en fréquence : 11 Hz - 29,5 kHz • HP : 40 mm (dynamique) • Impédance : 32 Ω • Sensibilité : 126 dB SPL/V • Puissance admissible max. : 30 mW • Cordon : 0,5 et 3 m • Poids : 120 g

Notre avis Confort Versatilité Son Intérêt


Audio-Technica La fibre audiophile japonaise

A

udio-Technica est à l’origine une marque japonaise créée en 1962. Connue initialement pour ses cellules phonolectrices, elle est aujourd’hui devenue un consortium international qui propose une très vaste gamme de microphones. Les casques audio ne représentent qu’une petite partie de ses activités, mais l’offre d’AudioTechnica est presque pléthorique dans ce domaine, avec une quarantaine de modèles couvrant tous les usages dans une fourchette de prix allant de 30 à 1 200 €. http://eu.audio-technica.com/fr

Portable rétro

Audio-Technica ATH-RE70 Les casques au look rétro ou vintage sont à la mode en ce moment. Audio-Technica, malgré tout le sérieux qu’on lui connaît, s’est donc dit : pourquoi ne pas, moi aussi, en proposer un ? Pour ce faire, il s’est inspiré d’un de ses modèles datant d’une trentaine d’années, l’ATH-T2, et l’a modernisé afin de répondre aux exigences d’aujourd’hui. Résultat, l’ATH-RE70 fleure bon les années 70 avec ses coussinets marron, ses oreillettes de couleur crème, son arceau composé d’une simple lame de métal et son bandeau en simili cuir. Une version noire de ce casque existe également, mais elle conserve également une apparence vintage avec le petit bandeau chromé et la finition plastique de ses oreillettes paraissant d’un autre âge. L’esthétique est plutôt réussie et le confort aussi, car dans la gamme des casques supra auriculaires, l’ATH-RE70 est un des plus agréables à porter grâce à ses coussinets relativement larges et très moelleux. Ses oreillettes assurent en

outre une isolation acoustique efficace. L’ATH-RE70 est parfait pour les transports en communs d’autant qu’il tient très bien sur la tête. L’esthétique sonore proposée par ce casque est à l’image de son look, plutôt «old school». Les graves sont ronds et généreux, la scène sonore a beaucoup d’ampleur et le médium est très riche et chantant. Quitte à paraître un peu artificielle et plus belle que nature, la restitution sonore est douce, pleine d’emphase et ne cherche pas l’ultra définition. C’est plaisant sur tous les types de musique, d’autant que les performances techniques intrinsèques de l’ATH-RE70 sont excellentes pour sa catégorie de prix. La tenue en puissance est en effet de haut niveau et la bande passante particulièrement large. L’ATH-RE70 peut en remontrer à beaucoup des modèles fashion qui fleurissent actuellement chez la concurrence.

95 € Caractéristiques

• Type : clos, supra auriculaire • Réponse en fréquence : 10 Hz - 24 kHz • HP : 40 mm (dynamique) • Impédance : 42 Ω • Sensibilité : 100 dB/mW • Puissance admissible max. : 500 mW • Cordon : 1,2 m • Poids : 150 g

Notre avis Confort Versatilité Son Intérêt

7


ON Magazine - Guide casques hiver 2010/2011 - vol.1

200 €

Oreillettes portables à clip

Audio-Technica ATH-EW9 Cette paire d’écouteurs est unique en son genre. Il s’agit d’oreillettes à clip avec coque en bois qui se positionnent comme une alternative haut de gamme aux écouteurs intra-auriculaires et casques audio portables. Le concept présente deux avantages : il est moins intrusif que des écouteurs que l’on doit s’enfoncer dans les oreilles et il est beaucoup plus compact qu’un casque standard. L’ATH-EW9 tient dans une toute petite pochette (fournie). En contrepartie, le seul inconvénient, dans le cadre d’une utilisation en lieu bruyant, est une l’isolation acoustique modérée. Chaque écouteur de l’ATH-EW9 est relié à petit arceau pivotant en caoutchouc souple tendu sur un arc en métal très fin. Il suffit de l’ouvrir, l’accrocher au-dessus de l’oreille, puis rabattre l’écouteur. Le port est plutôt confortable et les écouteurs tiennent bien en place. On peut même courir avec ! Tout au plus, a-t-on la sensation, lorsque de mouvements brusques, que les écouteurs ballottent un peu. Les transducteurs de l’ATH-EW9 sont des modèles de 28 mm, de grande qualité, à aimant néodyme. La coque en bois précieux provient d’une essence

Caractéristiques

• Type : clos, supra auriculaire • Réponse : 14 Hz - 24 kHz • HP : 28 mm (dynamique) • Impédance : 29 Ω • Sensibilité : 105 dB/mW • Puissance max. : 100 mW • Cordon : 0,6 + 1,0 m • Poids : 33 g • Accessoire : housse de transport

Notre avis de cerisier de l’île d’Hokkaïdo du nord Confort du Japon. Lors de Versatilité nos essais nous avons immédiatement eu le Son coup de cœur pour ce Intérêt modèle. La restitution est douce, aérienne et néanmoins très précise. On n’atteint pas l’ampleur ou l’extrême transparence de certains excellents casques audiophiles dédiés à un usage sédentaire, mais on s’en rapproche. Le grave est d’une profondeur étonnante pour un produit de ce genre, chaleureux, mais sans aucune lourdeur. L’espace stéréo est parfaitement défini. Le médium est superbe. Les timbres sont d’un équilibre sans faille. Et, pour couronner le tout, la sensibilité et la tenue en puissance sont de bon niveau. Vous l’aurez donc compris, l’ATH-EW9 est un modèle original que nous recommandons sans réserve et dont le prix élevé nous semble très largement justifié. Nous l’avons utilisé pendant des heures avec toujours le même plaisir et sans fatigue auditive.

Intra pour iPhone Audio-Technica ATH-CK400i Cette petite paire d’écouteurs nous est parvenue dans sa robe rose bonbon, Caractéristiques ce qui n’est pas, a priori, l’habit le plus approprié pour postuler à un emploi • Type : intra-auriculaire • Réponse : 20 Hz - 22 kHz • HP : 8,8 mm (dynamique) • Impédance : 16 Ω • Sensibilité : 100 dB/mW • Puissance admissible : 40 mW • Cordon : 1,2 m • Poids : 5 g

Notre avis Confort Versatilité Son Intérêt

8

de casque audiophile. Elle a su cependant rapidement nous convaincre. Hormis un haut du spectre parfois un peu clinquant, l’ATH-CK400i offre une restitution équilibrée et précise avec un bon petit grave, un médium chatoyant, et une jolie sensation d’espace. À l’écoute, les airs de musiques cinématographiques de Joe Hisaishi composé pour Miyazaki nous sont apparus avec des timbres d’une richesse exquise pour un modèle intraauriculaire vendu à moins de 50 €. Le seul reproche que l’on puisse faire à l’ATH-CK400i est qu’il soit conçu exclusivement pour les iPod, iPhone et iPad. Il dispose sur son câble d’un microphone et d’une télécommande pour prendre des appels ou régler le son. Sa prise de raccordement est spéciale : il n’est donc pas envisageable de le brancher sur n’importe quelle source (le son serait tout déformé) et aucun adaptateur n’est fourni.

50 €


Hi-Fi / Pro / Studio

Audio-Technica ATH-W1000X L’ATH-W1000X de la série Grandioso se situe au sommet de la gamme de casque Audio-Technica, juste en dessous de l’ATH-W5000 (1 200 €). Comme sur de nombreux casques japonais audiophiles haut de gamme, les coques de ses oreillettes sont en bois, une magnifique essence de cerisier américain recevant un verni multicouche à la finition impeccable. L’armature et la structure porteuse sont en alliage de magnésium très léger et exempt de résonance parasite. L’ATH-W1000X reprend aussi l’ingénieux système de maintien 3D Wing propre à Audio-Technica. Le casque n’est pas maintenu par un habituel bandeau serre-tête. Il vient se poser sur les côtés du crâne de l’auditeur par le biais de deux ailettes articulées, munies de petit matelas de mousse. La hauteur se règle automatiquement tandis que les confortables coussinets des oreillettes adoptent un profil ergonomique. Grâce à ces diverses attentions, les 350 g de l’ATHW1000X se font assez vite oublier. L’ATH-W1000X met en œuvre le meilleur des technologies AudioTechnica. Sa conception a été pensée et optimisée dans le moindre détail. Cela est visible de l’extérieur, la qualité de finition et de fabrication est sans faille. Mais cela est également patent de l’intérieur. Les transducteurs de 53 mm disposent d’une bobine en cuivre très pure (OFC 8N), complétée d’une bague en aluminium cuivré afin de concentrer le flux du circuit magnétique. Ces transducteurs sont orientés de façon à donner l’impression à l’auditeur que le son vient de l’avant et leur châssis amortissant est découplé des coques en bois par des joints en caoutchouc. On remarque aussi le grand soin apporté à l’amortissement

de la charge acoustique par de la feutrine (système DADS : «Double Air Damping»). Même le câble de raccordement a fait l’objet d’attentions particulières avec sa prise dorée sertie de bois, ses conducteurs en cuivre PC-OCC et sa gaine PTE (élastomère). Dans la pratique, l’ATH-W1000X est un casque ultra haut de gamme avec toutes les qualités et les contraintes que cela sous-entend. Bien que son impédance ne soit que de 42 Ω, il a besoin d’une excellente source pour se mettre à chanter. Dans la gamme des préamplis pour casque abordables, nous avons obtenu de jolis résultats avec le petit modèle tube/transistors en classe A, Trends Audio PA-10 proposé à 260 €. Contrairement à des modèles concurrents de chez Stax ou Grado, qui donnent une certaine couleur au son, l’ATH-W1000X nous est apparu très neutre quitte à perdre parfois un peu en magie et à gagner en fidélité. Il ne cherche pas à enjoliver la restitution sonore et lorsque l’enregistrement est mauvais ou un peu dur, il le fait sentir. À l’inverse, lorsque tous les éléments sont au diapason, le casque Grandioso d’Audio-Technica peut offrir une palette de timbres aux nuances infinies, une image stéréophonique vaste et en relief, des basses profondes et d’une grande propreté. Avec lui, nous avons redécouvert le disque Lady in Satin de Billie Holiday ou encore le Magnificat BWV 243 de Bach sous un nouveau jour, plein de subtilité avec une magnifique sensation de présence et de matière sur les voix des différents interprètes.

750 €

Caractéristiques

• Type : fermé, circum auriculaire • Réponse en fréquence : 5 Hz - 42 kHz • HP : 53 mm (dynamique) • Impédance : 42 ohms • Sensibilité : 100 dB/mW • Puissance admissible max. : 2000 mW • Cordon : 3 m • Poids : 350 g

Notre avis Confort Versatilité Son Intérêt

9


ON Magazine - Guide casques hiver 2010/2011 - vol.1

Beyerdynamic

Le professionnalisme germanique

B

eyerdynamic, qui vient de fièrement fêter ses 86 bougies, est une marque allemande paradoxalement assez peu connue du Grand Public. Spécialisée dans les casques et les microphones, elle est très présente sur certains secteurs professionnels ayant des exigences pointues et bien particulières : aviation, traduction en simultané, broadcast, intercommunications, audiométrie… Sa gamme destinée au marché Grand Public profite de cette expertise et offre des produits haut de gamme d’une grande qualité de fabrication. Elle répond à la plupart des besoins, de ceux du sportif à ceux des audiophiles les plus exigeants, avec des prix s’étalant de 19 € à presque 900 €. http://europe.beyerdynamic.com/

Portable / Hi-Fi Beyerdynamic T 50 p

250 €

Caractéristiques

• Type : clos, supra auriculaire • Réponse : 10 Hz - 23 kHz • HP : environ 35 mm (dynamique) • Impédance : 32 Ω • Sensibilité : 107 dB • Puissance admissible : 100 mW • Cordon : 1,2 m • Poids : 174 g • Accessoire : sacoche

Notre avis Confort Versatilité Son Intérêt 10

Le T 50 p est un casque «portable» conçu pour les audiophiles les plus exigeants. Fabriqué en Allemagne, son look bien particulier est relativement austère et très professionnel. Son armature composée de fines lames et les coques de ses oreillettes sont presque entièrement métalliques. Le confort est à la limite du monacal. Cependant le T 50 p tient bien sur la tête. Il n'est pas trop lourd, isole correctement des bruits extérieurs, peut être alimenté par un iPod et il est livré avec une sacoche de transport. En ce sens, il remplit parfaitement sa mission de produit portable. Les transducteurs du T 50 p utilisent la technologie Tesla récemment mise au point pour les casques audiophiles les plus haut de gamme de Beyerdynamic. Ce sont de petites merveilles d'ingénierie dotées de circuits magnétiques très compacts, en néodyme, jusqu'à deux fois plus puissants que ce que l'on rencontre sur les autres casques. Leur membrane est de type sandwich triple couche. A l'écoute, si vous pensez que tous les produits allemands ont un gros

son bien gras, avec le T 50 p, vous risquez d'être déçu. Ce casque a été élu meilleur casque de l'année par les membres du jury de l'EISA et ce n'est certainement pas pour la profondeur et la puissance de son grave. Au contraire, celuici est plutôt en retrait et ne fait état d'aucun soupçon de chaleur artificielle. En revanche les registres médium et aigu sont exemplaires, d'une transparence, d'une précision, d'une rapidité rarement rencontrées. Si vous n'écoutez que de la musique techno, rap ou métal, le T 50 p n'est pas fait pour vous. Sa restitution vous paraîtra trop maigre. Par contre, si vous êtes amateurs de jazz ou de classique, il vous impressionnera par la pureté de ses timbres. Les violons sur le Quartet n° 14 de Franz Schubert (La jeune file et la mort) sont d'une grande vérité. Il est possible de pousser le volume sans se vriller les tympans jusqu'à atteindre des niveaux réalistes. La tessiture des cordes est superbe avec une excellente sensation d'aération et de présence. Idem sur un extrait de piano de concert, un orchestre de jazz ou une formation baroque.


Hi-Fi Beyerdynamic DT440 Le DT440 est un casque audiophile de milieu de gamme proposé à un prix relativement accessible. Bien que son esthétique soit assez quelconque, il bénéficie d’une sérieuse qualité de fabrication. En le démontant, nous avons remarqué le grand soin apporté au traitement acoustique (par de la feutrine) de l’intérieur des oreillettes. Réalisée en matériaux plastiques, l’armature apparaît extrêmement robuste et endurante. Les gros coussinets habillés de velours des oreillettes et le bandeau serre-tête relativement souple assurent un bon confort. Pour faciliter son transport, le DT440 se replie à plat ou entièrement sur lui-même. Il est cependant assez imposant et ses oreillettes fonctionnant en charge ouverte laissent passer les bruits extérieurs. Le DT440 se destine donc plutôt à un usage sédentaire à la maison ou au bureau dans un environnement calme. A l’écoute, le DT440 propose un son très propre. Il est capable de délivrer des niveaux sonores assez élevés sans s’emballer ou devenir agressif. Il n’a certes pas la finesse et l’extrême précision de modèles Beyerdynamic plus haut de Caractéristiques Notre avis • Type : ouvert, circum-auriculaire gamme. Son registre grave n’est pas ulConfort • Réponse en fréquence : 5 Hz - 35 kHz tra profond, mais dispose d’une bonne • HP : 40 mm (dynamique) dynamique. Les timbres sont neutres Versatilité • Impédance : 32 Ω et parfaitement équilibrés sur tous les Son • Sensibilité : 95 dB styles de musique et le DT440 procure • Puissance admissible max. : 100 mW Intérêt • Cordon : 3 m en une excellente sensation d’espace. • Poids : 320 g C’est un choix sûr dans sa catégorie.

140 €

Intra Beyerdynamic DTX100 Le DTX100 est parmi les écouteurs les plus compactes et discrets du marché. Sa construction est luxueuse et soignée. Chaque écouteur possède une coque en métal usinée et les raccords des câbles sont solidement renforcés. Livré avec une petite sacoche et trois jeux d’embouts en silicone de tailles différentes pour s’adapter à la plupart des tailles de conduits auditifs, le DTX100 est si léger qu’il se fait quasiment oublier. Il tient bien en place et assure une excellente isolation acoustique. Il est donc parfaitement adapté pour les déplacements en transport en commun par exemple. Attention cependant, lorsque son câble bat sur un vêtement, il peut produire de gros bruits de résonances dans les oreillettes. Pour faire du sport, c’est gênant et pour marcher, il vaut mieux utiliser la pince crocodile

Caractéristiques

• Type : clos, intra-auriculaire • Réponse en fréquence : 10 Hz - 23 kHz • HP : environ 8 mm (dynamique) • Impédance : 12 Ω • Sensibilité : 102 dB • Puissance admissible max. : 100 mW • Cordon : 1,2 m • Poids : 11 g

Notre avis Confort

fournie afin de fixer le câble et éviter qu’il ne ballotte. La restitution sonore du DTX100 est particulièrement impressionnante dans le registre grave. Celui-ci apparaît très profond et percutant. Pour des écoutes à niveau moyen ou modéré notamment sur de la musique moderne c’est extrêmement convaincant. Pour de la musique classique ce peut être plaisant mais néanmoins artificiel et parfois un peu lourd lorsque l’on pousse le volume. Pour le reste, le DTX100 est un produit plein de qualité avec une bande passante subjectivement très large, de superbes timbres dans le médium et l’aigu, une scène bien définie (pour un intra-auriculaire) beaucoup de transparence et d’aération. Ajoutons qu’une version similaire, compatible téléphones mobiles avec microphone filaire permettant de prendre les appels, existe sous la référence MMX100 à 20 € de plus.

100 €

Versatilité Son Intérêt

11


ON Magazine - Guide casques hiver 2010/2011 - vol.1

Bowers & Wilkins L’esprit du luxe

L

a marque britannique d’enceintes acoustiques Bowers & Wilkins est un peu, pour le monde de la Hi-Fi, ce qu’Apple est dans le secteur de l’informatique. Après avoir inventé dans les années 90 le concept de l’enceinte Hi-Fi de luxe avec sa série Nautilus 800, puis, fin 2007, avoir révolutionné le marché des stations d’écoute avec le Zeppelin, B&W s’est attaqué en 2010 au marché des casques audio. Son premier, et unique modèle pour l’instant, le P5, sort totalement des sentiers battus.

300 €

www.bowers-wilkins.fr

Hi-Fi / Portable

B&W P5 Caractéristiques

• Type : fermé, supra auriculaire • Réponse en fréquence : 10 Hz - 20 kHz • HP : 40 mm (dynamique) • Impédance : 26 Ω • Sensibilité : 120 dB • Puissance admissible max. : 50 mW • Cordon : 2 x 1,3 m • Poids : 195 g • Accessoire : housse, câble avec microphone

Notre avis Confort Versatilité Son Intérêt

12

Dès le premier contact, le P5 marque sa différence. Il s’agit véritablement d’un modèle sur lequel chaque détail donne le sentiment d’avoir affaire à un produit à part. Non pas que le P5 soit le meilleur de tous à l’écoute. Certes il sonne très bien. La restitution sonore est d’un raffinement extrême, pleine de finesse, neutre avec un excellent équilibre des timbres, beaucoup de définition. Elle reste cependant toujours sage et polie, et l’on ne retrouve pas l’opulence ou la sensation d’espace que l’on peut avoir avec certains casques audiophiles haut de gamme principalement destinés à un usage sédentaire. Mais les qualités du P5 vont bien au-delà que de simples prouesses sonores, car tout en lui est raffinement, simplicité et évidence. La ligne tout d’abord, qui s’inscrit hors du temps, semble à la fois totalement moderne et empreinte d’un certain esprit vintage. Elle s’agrémente de matériaux nobles : cuir véritable et métal brossé. La qualité de l’ingénierie, le dessin des fines branches torsadées, jusqu’aux petites imperfections témoignant d’une réalisation artisanale… tout est remarquable et imprégné de luxe. Par ailleurs, l’utilisation du P5 au quotidien s’avère très agréable. Certes, ce casque ne fait pas parti de ceux qui tiennent le mieux sur la tête (il n’est pas fait pour le sport ou la marche), mais il est très confortable. Ses écouteurs supra auriculaires exercent une pression parfaitement uniforme sur les oreilles et isolent correctement des bruits extérieurs. Le P5 est fourni avec une housse de transport et deux jeux de câbles amovibles. Le premier permet de raccorder le P5 à n’importe quelle source. Le second est muni d’une petite télécommande et d’un microphone, ce qui permet de prendre les appels sur un iPhone ou d’utiliser les commandes vocales d’un iPod.


Denon Du grave sinon rien

D

enon, spécialiste reconnu dans le domaine des électroniques Hi-Fi et Home Cinéma haut de gamme, est revenu en force depuis quelques années sur le marché des casques audiophiles avec d’excellents modèles, à l’instar de l’AH-D2000. Le succès aidant, la marque a élargi sa gamme avec des casques antibruit et de nombreux écouteurs intra-auriculaires. Elle compte aujourd’hui une quinzaine de références, de 35 à 1 000 €.

100 €

www.denon.fr

Portable / DJ Denon AH-D510 Pour un modèle proposé sous la barre des 100 €, le Denon que nous avons déjà testés (et appréciés), Denon AH-D510 se démarque par son apparence l’AH-D510 fournit un registre grave mémorable, plutôt luxueuse. Ses oreillettes à coques en alliage presque omniprésent. Certains utilisateurs d’aluminium peintes en noir et son arceau dont le trouveront cela un peu excessif et fatigant. Pour dessin particulier épouse au plus près les contours notre part, après une période de rodage qui a du crâne, lui donnent une apparence haut de gamme permis d’assouplir le bas du spectre, nous nous y et un look moderne qui évite de tomber dans un sommes habitués et avons même aimé. L’AH-D510 semblant de vintage artificiel. offre une restitution confortable et musclée, pas Plus léger qu’il n’y paraît (153 g), l’AH-D510 est un hyper percutante, mais avec beaucoup de chaleur casque circum-auriculaire et non supra-auriculaire et d’ampleur. Le registre médium est très doux et comme cela est annoncé sur le site web de la marque. le haut du spectre un peu écourté. L’équilibre tonal Il procure ainsi un haut niveau d’isolation acoustique est clairement descendant. Le rendu d’une de nos et tient extrêmement bien en place. Il est possible webradios australiennes favorites, NovaNation, de trottiner avec l’AH-D510 sur la tête sans qu’il spécialisée dans les remix électro/pop/R’nB, est ne bouge d’un iota. La pression exercée par les spectaculaire, à la limite du caricaturale, mais oreillettes est assez ferme, mais grâce à ses coussinets néanmoins enthousiasmant. Idem pour les morceaux relativement moelleux, cela ne porte pas préjudice Empire State of Mind (Part II) Broken Down, d’Alicia au confort. Tout au plus peut-on avoir les oreilles qui Keys ou Killing in The Name du groupe Rage Against chauffent un peu au bout d’un moment. Ce casque The Machine : le gros son de l’AH-D510 fait des Denon est donc aussi bien adapté à une utilisation à merveilles. Ce casque Denon n’est donc pas d’une la maison, en extérieur, que dans les transports. neutralité exemplaire, mais son approche musclée Sur le plan technique, l’AH-D510 ne démérite pas devrait beaucoup plaire. non plus. Il dispose de transducteurs de 42 mm de large, ce qui est très bien pour sa Notre avis catégorie de prix. La charge acoustique Caractéristiques • Type : fermé, circum-auriculaire de ses oreillettes est bien traitée avec Confort • Réponse en fréquence : une structure hybride (coque en 8 Hz - 24 kHz Versatilité • HP : 42 mm (dynamique) aluminium et châssis en résine) afin • Impédance : 32 Ω Son d’éviter les résonances parasites. On • Sensibilité : 101 dB SPL/mW peut aussi souligner que sa tenue en Intérêt • Puissance admissible : 1000 mW puissance est excellente (1000 mW). • Cordon : 1,3 + 3,5 m A l’écoute, comme beaucoup de casques • Poids : 153 g 13


ON Magazine - Guide casques hiver 2010/2011 - vol.1

Grado À l’épreuve du temps

G

rado est une société new-yorkaise basée à Brooklyn. Elle réalise depuis 50 ans des cellules phonolectrices pour platines vinyles et des casques se destinant au marché audiophile. Peu connue du Grand Public, elle est néanmoins très prisée des amateurs et passionnés. Ses produits lentement bonifiés au fil du temps sont réalisés dans le plus grand respect des traditions.

185 €

www.gradolabs.com

Hi-Fi Grado SR80i Réalisé à Brooklyn, comme la plupart des autres modèles de la marque, le SR80i reprend les bonnes veilles méthodes de fabrication qui font la réputation des casques Grado depuis plusieurs décennies. Il adopte un look totalement rétro et vintage qui, pour une fois, n’a rien d’artificiel. Esthétiquement fort séduisant, fonctionnel, sans luxe tapageur, le SR80i est d’une construction simple et intelligente. La sobriété de ce casque va de pair avec un système de réglage aussi élémentaire qu’efficace, à savoir un axe métallique maintenant chaque oreillette, permettant d’ajuster sa hauteur et de la tourner de droite à gauche. Très léger, le SR80i est donc d’un port agréable. Son arceau, basique lui aussi, assure un maintien correct et ses coussinets en mousse bien dessinés sont assez confortables. Le SR80i étant un casque Hi-Fi se destinant à un usage «à la maison», ses oreillettes sont totalement ouvertes et assurent une isolation 14

acoustique presque nulle. Les transducteurs qui les équipent sont des modèles de 40 mm de diamètre. A l’écoute, le SR80i comblera de bonheur les amateurs de lyrique, de voix chaudes, profondes ou ensoleillées. Clair et lumineux dans le médium, fin et ciselé dans l’aigu, il offre un registre grave léger, dégraissé de tout embonpoint, mais bien présent, vif et dynamique. La restitution sonore est très aérée, vivante, donnant une superbe sensation d’espace. Le SR80i est totalement à l’opposé des casques qui donnent une impression de confinement et d’étouffement. Ajoutons enfin que sa tenue en puissance est très bonne. Le SR80i est donc un «petit» modèle très attachant de par son look et ses résultats à l’écoute. En termes de musicalité et de naturel, il peut tenir la dragée haute à bien des casques plus prétentieux.

Caractéristiques

• Type : ouvert, supra auriculaire • Réponse en fréquence : 20 Hz - 20 kHz • HP : 40 mm (dynamique) • Impédance : 32 Ω • Sensibilité : 98 dB SPL/1 mV • Puissance admissible max. : n.c. • Cordon : 3 m • Poids : 135 g

Notre avis Confort Versatilité Son Intérêt


Pour que chacun vive l’émotion de la haute fidélité. Acteur majeur dans le domaine du son, avec un savoir-faire unique de la création d’instruments de musique à la restitution du son chez vous, Yamaha vous propose une gamme complète d’éléments Haute Fidélité. Issue des prestigieuses séries 1000 et 2000 déjà récompensées par la profession, les nouvelles séries 300, 500 et 700 vous proposent des solutions Hi-Fi d’une grande musicalité et un design intemporel, à partir de 249 euros. A écouter chez votre revendeur agréé Yamaha et à découvrir sur www.yamaha.fr

Modèle présenté : Série 300, avec accessoire YID-W10 (technologie sans fil Yamaha

pour une transmission du son sans aucune compression à partir d’un iPod/iPhone*).

Selon les modèles, et en option

AP_HiFi_2010_210x297.indd 1

Agence B-EST - iPod / iPhone non fourni * iPod et iPhone sont des marques déposées par la société Apple Computer Inc. Visuels non contractuels.

L’ accord parfait !

Selon les produits

27/10/10 18:23


ON Magazine - Guide casques hiver 2010/2011 - vol.1

JVC

Spécialiste des petits prix

S

ur le marché français, JVC se place en deuxième position en termes de ventes de casques en volume. Ce bon résultat s’explique par les prix que pratique la marque. Sa gamme comporte en effet une trentaine de modèles dont des écouteurs à moins de 10 €.

100 €

www.jvc.fr

Hi-Fi / Pro JVC HA-RX900 Caractéristiques

• Type : clos, circum auriculaire • Réponse en fréquence : 7 Hz - 26 kHz • HP : 50 mm (dynamique) • Impédance : 64 Ω • Sensibilité : 106 dB/1 mW • Puissance admissible max. : 1500 mW • Cordon : 3,5 m • Poids : 350 g

Notre avis Confort Versatilité Son Intérêt

De prime abord, ce casque, conçu pour les audiophiles et éventuellement le monitoring du studio, ressemble à un produit 2 ou 3 fois plus cher. Il est imposant et sa construction est très sérieuse. Seul le packaging «jetable» du HA-RX900 indique finalement qu’il s’agit d’un modèle très bordable. Le HA-RX900 n’en demeure pas moins le casque le plus abouti de la gamme Hi-Fi de JVC. Ses oreillettes closes sont équipées de transducteurs de grande taille, de 50 mm de diamètre. Le poids est important (350 g), mais heureusement, l’ergonomie est bien pensée et le confort est au rendez-vous. Le bandeau serre-tête aéré par de petits trous est épais et moelleux. De même, les coussinets des oreillettes exercent une pression juste suffisante pour assurer un bon maintien ainsi qu’une bonne isolation acoustique. A l’écoute, on ne retrouve pas la splendeur d’un Sennheiser HD598 ou d’un AKG Q701, mais le HA-RX900 n’est absolument pas ridicule. L’écoute est propre, détaillée, offre une bonne notion d’espace, ainsi que des timbres neutres et équilibrés. Il manque juste un soupçon d’énergie et de dynamique. Le grave est d’une profondeur correcte et affiche un excellent comportement sans excès ni lourdeur.

Intra JVC HA-FX1000 Ces écouteurs sont les premiers au monde à utiliser des transducteurs équipés de la fameuse membrane en bois imprégné de Saké, exclusive à JVC. La construction est particulièrement élégante, robuste et sérieuse. Elle allie coque en bois, grille métallique de décompression des transducteurs et liaisons de câbles renforcées par des bagues en métal. Pour s’adapter à toutes les morphologies de conduits auditifs, l’AH-FX1000 est livré avec trois paires d’embouts en silicone et une paire d’embouts en mousse type boule Quiès. Ces derniers procurent un haut niveau d’isolation sonore. Une petite mallette de transport et une rallonge complètent l’équipement. A l’écoute, l’AH-FX1000 n’a pas remporté notre adhésion (peut-être avait-il besoin de plus de temps de rodage). Il offre un grave profond et percutant. Le registre aigu est précis, mais incisif et agressif alors que le médium, trop discret, sonne creux.

200 €

16

Caractéristiques

• Type : semi-ouvert, intra-auriculaire • Réponse : 8 Hz - 25 kHz • HP : 8,5 mm (dynamique) • Impédance : 16 Ω • Sensibilité : 100 dB/1 mW • Puissance admissible max. : n.c. • Cordon : 0,8 + 0,7 m • Poids : 7,5 g • Accessoire : étui

Notre avis Confort Versatilité Son Intérêt


Koss

Fabricant de stéréophones

K

70 €

oss est une marque américaine exclusivement dédiée aux casques et écouteurs depuis plus de 60 ans. Elle en propose pour tous les goûts, tous les usages, de toutes les formes et les appelle des stéréophones. Sa gamme comporte quelques modèles légendaires dont notamment l’éternel PortaPro. www.koss.com

Caractéristiques

• Type : ouvert, supra auriculaire • Réponse : 15 Hz - 25 kHz • HP : 36 mm (dynamique) • Impédance : 60 Ω • Sensibilité : 103 dB SPL/1 mW • Puissance admissible max. : n.c. • Cordon : 1,2 m • Poids : environ 55 g • Accessoire : Housse

Notre avis Confort Versatilité Son Intérêt

100 €

Dinosaure portable Koss PortaPro

Le PortaPro est un dinosaure du marché des casques portables. Pourtant, après 26 années de carrière et de multiples versions successives qui n’ont pas modifié son concept de base, il reste inégalé. Ce casque ultra-léger est parfait pour les audiophiles qui cherchent un modèle compact et discret, moins intrusif que les écouteurs intra-auriculaires et permettant de garder le contact avec l’extérieur. Monté sur deux lames en métal coulissantes, il peut entièrement s’enrouler sur lui-même. Le confort est basique, mais le PortaPro tient extrêmement bien en place, fait corps avec la tête de l’utilisateur jusqu’à se faire oublier. Il est possible de marcher, courir et faire du sport avec le PortaPro. A l’écoute, le PortaPro va à l’essentiel. Les extrémités du spectre sont un peu écourtées, mais le registre grave a beaucoup de punch et d’ampleur tandis que le médium est superbement chantant, suave, chaleureux, vivant… Et surtout la restitution sonore est homogène, cohérente… tout simplement musicale sur tous les styles de musique.


ON Magazine - Guide casques hiver 2010/2011 - vol.1

Sennheiser

L’expert multi généraliste

C

réée en 1945 par le professeur Fritz Sennheiser, la marque allemande éponyme est aujourd’hui leader du marché des casques audio et microphones. Quels que soient vos besoins et envies, vous aurez toutes les chances de trouver un modèle qui fasse votre bonheur chez Sennheiser. Le catalogue compte plus de 100 références ! www.sennheiser.fr

190 €

Intra stylé Sennheiser CX 980 Cette paire d’écouteurs haut de gamme, d’un luxe ostentatoire, a un petit côté «m’as-tu vu». Ses oreillettes sont munies de grandes branches en métal chromé qui épousent les contours des lobes des oreilles. Le câble de connexion comporte un réglage de volume, également chromé, et une prise mini-jack sur pivot rotatif pour un branchement rectiligne ou à angle droit. Le packaging est également fort luxueux. On trouve dans l’emballage du CX 980 une belle pochette rigide de transport avec enrouleur de câble, plus des emplacements pour le double connecteur minijack spécial avion (fourni) et la pince guide câble (également fournie), ainsi que deux jeux de trois paires d’embouts en silicone. Les premiers (bagues blanches) offrent un rendu neutre tandis que les seconds (bagues roses) sont sensés donner des basses plus percutantes. À tout cela s’ajoute une dernière paire d’embouts, en mousse cette fois-ci, de type boule Quiès, offrant un maximum d’isolation acoustique. Une petite pochette permet de ranger tous ces accessoires avec la petite curette de nettoyage et quatre minuscules cylindres de mousse de rechange 18

pour protéger les transducteurs. Pendant nos essais, nous avons constaté que si le CX 980 n’est pas désagréable à porter, il peut cependant avoir tendance à se décoller des oreilles. La restitution sonore qu’il propose, que ce soit avec les embouts à bague rose ou les embouts à bague blanche, affiche un équilibre physiologique. Le registre grave est très présent et profond, l’aigu assez brillant et le médium un peu un retrait. Sur de la musique pop/rock comme Dreams des Cranberries, on bénéficie d’un jeu très musclé de la basse électrique et de beaucoup de dynamisme sur les percussions. La transcription du Magnificat BWV 243 de Bach est un peu trop majestueuse et flamboyante pour être vraie, mais agréable. Précisons que deux autres versions un peu moins coûteuses du Sennheiser 980 existent : le MX 980, sans embouts intra-auriculaires et l’OMX 980, également sans embouts intra-auriculaires mais avec arceaux «tour d’oreille». Leur qualité sonore devrait être aussi moins bonne, car, pour

un écouteur intra-auriculaire, le couplage avec le conduit auditif est un élément essentiel afin d’obtenir un rendu correct des basses fréquences. Et en l’absence d’embout, ce couplage est difficile à obtenir.

Caractéristiques

• Type : clos, intra-auriculaire • Réponse en fréquence : 16 Hz - 24 kHz • HP : 9 mm environ (dynamique) • Impédance : 32 Ω • Sensibilité : 115 dB (SPL) • Puissance admissible max. : n.c. • Cordon : 1,2 m • Poids : 20 g • Accessoire : étui, housse, kit de nettoyage…

Notre avis Confort Versatilité Son Intérêt


Hi-Fi / Studio Sennheiser HD598 Le HD598 est l’évolution du HD595, un grand classique audiophile qui figure depuis plus d’une demi-décennie au catalogue Sennheiser. Si la forme reste la même, en revanche la finition change beaucoup. Le HD598 adopte l’esthétique de l’intérieur d’une luxueuse berline allemande. Habillage de cuir beige, velours marron, enjoliveurs ronce de noyer vernie… C’est assez surprenant et original. Sur le plan pratique, on remarque aussi une petite évolution par rapport au HD595 le cordon du HD598 est désormais détachable, ce qui permettra de le remplacer facilement en cas de coupure. Avec son arceau souple, équipé d’un gros molleton bien rembourré, le HD598 est confortable. Il serre cependant un peu plus le crâne que certains modèles concurrents de chez AKG ou Audio-Technica. Par conséquent, il tient aussi mieux sur la tête, ce qui permet de bouger et pourquoi pas même danser ! Pour nos essais, nous disposions d’un ancien HD595 en même temps que le nouveau HD598, ce qui nous a permis de les comparer. Si la technologie utilisée sur les deux casques est à peu près là même (transducteurs à membrane Duofol de 40 mm de diamètre en charge ouverte), de nombreux détails ont cependant évolué, que ce soit au niveau du moteur magnétique des transducteurs ou du dessin de la grille d’aération de la charge acoustique. Les répercussions à l’écoute sont tangibles. La signature sonore est la même et les performances sont proches. Cependant, sur de nombreux paramètres (grave, dynamique, espace, précision), le HD598 va plus loin que son

prédécesseur. Il perd un peu en douceur pour gagner en définition et musculature. La restitution sonore du HD598 est effet d’une grande clarté et ne laisse aucun détail dans l’ombre. Pourtant, cela ne se traduit pas par de la sécheresse ou de l’agressivité. L’équilibre est plutôt chaleureux, légèrement physiologique, car le grave est particulièrement, profond, charpenté et punchy. L’image stéréophonique, grâce sans doute aux transducteurs légèrement orientés vers l’arrière, est très vaste. Le Sennheiser HD598 se révèle sur ce point extrêmement transparent en donnant une foule d’informations sur l’acoustique du lieu d’enregistrement. Le HD598 est donc dans sa catégorie de prix, une nouvelle référence, incontournable, sur laquelle il faut désormais compter.

230 € Caractéristiques

• Type : ouvert, circum auriculaire • Réponse en fréquence : 12 Hz - 38,5 kHz • HP : 40 mm environ (dynamique) • Impédance : 50 Ω • Sensibilité : 112 dB • Puissance admissible max. : n.c. • Cordon : 3 m • Poids : 270 g

Notre avis Confort Versatilité Son Intérêt

19


ON Magazine - Guide casques hiver 2010/2011 - vol.1

Shure L’approche professionnelle

S

hure est un constructeur américain connu dans les milieux audiophiles pour ses excellentes cellules phonolectrices pour platines vinyles. Mais c’est avant tout une des plus grandes marques de microphones et écouteurs professionnels. Les oreillettes qu’utilisent sur scène de nombreux animateurs de show télévisés ou stars du rock sont conçues par Shure. www.shure.com

Intra haut de gamme Shure SE425 Cette paire d’écouteurs intraauriculaires est directement dérivée des modèles professionnels que de nombreux musiciens et chanteurs utilisent sur scène. Leur forme est assez particulière et les écouteurs sont plus volumineux que de coutume. Pour les mettre dans les oreilles, c’est une sacrée gymnastique ! Mais une fois que l’on a pris le tour de main, on en comprend tout l’intérêt. La forme ergonomique des écouteurs s’adapte parfaitement au creux de l’oreille (un peu à la manière de prothèses auditives) tandis que le câble serti d’un tube flexible vient s’enfiler au-dessus des oreilles. Une fois les oreillettes en place, elles ne peuvent plus bouger et offre un niveau d’isolation acoustique que l’on ne trouve sur aucun autre modèle. Pour une parfaite adaptation à la morphologie de chacun, le SE425 est livré avec trois paires d’embouts souples en silicones, trois paires d’embouts en mousse type boule Quiès, une paire d’embouts en mousse jaune et une paire d’embouts à ailettes. Une petite pochette est aussi fournie pour ranger tout ce petit monde. 20

La technologie utilisée sur les écouteurs SE425 est également particulière et coûteuse. Elle ne fait pas appel à des transducteurs électrodynamiques traditionnels, mais à des systèmes vibrants à «armature balancée», dans une configuration deux voies qui permet d’obtenir une large bande passante et une très haute définition. A l’écoute, le SE425 est surprenant. Le fait d’être presque totalement isolé des bruits ambiants permet d’entendre beaucoup plus de détails. Pour un usage en extérieur, cela peut parfois être gênant et même dangereux lorsque l’on traverse une rue par exemple. Par contre, lorsque l’on cherche à être au calme et écouter de la musique sereinement, le SE425 est formidable. Bien que le grave soit léger, sa restitution sonore et notamment son registre médium sont d’une précision, d’une pureté incomparables. Notre passage de piano sur l’air Jesu meine Freunde de Bach est apparu d’une lisibilité, d’une intelligibilité que nous n’avons retrouvée sur aucun autre écouteur ou casque.

330 €

Caractéristiques

• Type : clos, intra-auriculaire • Réponse en fréquence : 20 Hz - 19 kHz • HP : double armature balancée • Impédance : 22 Ω • Sensibilité : 109 dB SPL/mW • Puissance admissible max. : n.c. • Cordon : 1,6 m • Poids : n.c. • Accessoires : pochette de transport

Notre avis Confort Versatilité Son Intérêt


Studio / Pro Shure SRH840 La ligne de casques audio Shure est plus récente que celle des écouteurs intra-auriculaires et le SRH840 en est l’élément le plus haut de gamme. Il s’agit d’un modèle particulièrement imposant qui semble d’une robustesse à toutes épreuves. Il est d’un poids certain et tient chaud aux oreilles car ses oreillettes sont closes. Il reste cependant d’un grand confort avec des coussinets et un arceau souple ultra moelleux. Le SRH840 tient aussi très bien sur la tête, ce qui permet de bouger sans arrièrepensée. Ce casque a été conçu à l’origine pour les professionnels des studios d’enregistrement. Ses oreillettes closes offrent un haut niveau d’isolation acoustique. Il est donc pensé pour être endurant et fonctionnel. Son câble de raccordement est détachable et le SRH840 peut se replier sur luimême pour être plus facilement transportable. Malgré cette vocation pro, il serait dommage de ne pas aussi retenir le SRH840 pour un usage Hi-Fi à la maison. Car, en effet à l’écoute, il est un des meilleurs casques que nous ayons essayés, toutes catégories confondues. Sa restitution n’est pas tout à fait neutre mais distille une énergie incroyable. Elle est chaleureuse, extrêmement dynamique avec un équilibre tonal légèrement descendant. Le SRH840 réussit à délivrer une somme inouïe de détails tout en ne faisant ressentir aucune agressivité ou acidité. Ses timbres sont majestueux et donnent une matière incroyable aux instruments. Sur la frappe des percussions de Dreams des Cranberries, on peut sentir le son de la peau de la grosse caisse. Le registre grave est monumental,

Caractéristiques

très physique et pourtant sans lourdeur ou bourdonnement désagréable. Le registre médium est superbement détaillé. Le Magnificat BWV 243 de Bach offre une scène sonore grandiose avec des plans qui se détachent parfaitement en profondeur et en largeur. Les voix étincellent et se positionnent avec beaucoup de justesse. On peut pousser le volume de façon outrageuse, la trompette ne se met pas à vriller, reste limpide et timbrée. La tenue en puissance est phénoménale. Le SRH840 est décidément un casque que nous adorons. Son seul vrai défaut tient dans sa taille, un peu trop importante pour qu’on le sorte dans la rue.

• Type : clos, circum auriculaire • Réponse en fréquence : 5 Hz - 25 kHz • HP : 40 mm (dynamique) • Impédance : 44 Ω • Sensibilité : 102 dB/mW • Puissance admissible max. : 1000 mW • Cordon : 3 m • Poids : 317,5 g • Accessoires : housse, coussinets de rechange

Notre avis Confort Versatilité Son Intérêt

200 €

21


ON Magazine - Guide casques hiver 2010/2011 - vol.1

Stax

image www.head-fi.org/user/monsieurgunzel

Le meilleur au monde

6500 €

L

a société japonaise Stax est réputée fabriquer, dans la plus grande discrétion, les meilleurs casques au monde. Pour cela, elle a choisi la coûteuse technologie des cellules électrostatiques et non celle des transducteurs électrodynamiques que l’on retrouve sur tous les autres casques du marché. Le SR-007 est son modèle le plus haut de gamme. www.stax.co.jp

La technologie électrostatique

Contrairement aux transducteurs électrodynamiques que l’on trouve sur presque tous les autres modèles du marché, les cellules électrostatiques des casques Stax n’ont ni aimant ni bobine mobile. Leur diaphragme, traité de manière à le rendre conducteur, baigne dans un champ électrostatique intense généré par deux 22

électrodes alimentées en haute tension. Le signal musical est utilisé pour modifier le potentiel de ce diaphragme, sur lequel apparaissent alors des forces électrostatiques, réparties sur toute sa surface, qui lui permettent de se mettre en mouvement. Les avantages de cette technologie en termes de qualités sonores sont nombreux. Comme l’équipage


Hi-Fi Stax SR-007 mk2 + SRM-007t II mobile d’un transducteur électrostatique se résume au diaphragme lui-même, sa masse est extrêmement légère. En outre, les forces électrostatiques se répartissent uniformément sur le diaphragme, il n’y a donc pas de déformation ou de résonance parasite.

Une alimentation dédiée

L’unique contrainte est la nécessité d’utiliser un boîtier d’alimentation dédié afin de générer la haute tension nécessaire aux électrodes (ou grilles) des cellules électrostatiques de chaque oreillette. Stax a donc conçu des amplificateurs spécifiques pour ses casques. Le modèle SRM007t qui accompagne généralement le SR-007 fonctionne en pure classe A à partir d’étages de puissance à tubes.

Une expérience inoubliable

L’expérience que constitue l’écoute d’un casque électrostatique Stax est toujours inoubliable et le SR-007 ne déroge pas à cette règle. Sa structure ouverte offre à la restitution une neutralité et une finesse exemplaires. Le message sonore fourmille de micro-informations et chaque source, chaque détail, chaque subtilité devient tangible. L’espace stéréophonique impressionne également par sa précision et son relief. Le SR-007 semble disparaître pour laisser place à une ambiance acoustique au réalisme saisissant. Les voix, entre autres, bénéficient d’un naturel, d’une présence et, plus simplement, d’une vie que même les toutes meilleures enceintes acoustiques du marché sont incapables de restituer. La dynamique est également au rendez-vous. Ici encore, elle offre à l’image sonore un relief impressionnant. Une partie de ces qualités est probablement à mettre au crédit de l’amplificateur SRM-007t. Ses tubes de sortie, fonctionnant en pure classe A, pilotés par des transistors Mos-Fet à très faible bruit, réussissent à faire cohabiter présence, chaleur et dynamique dans un savant cocktail au dosage exquis.

Caractéristiques Casque SRM-007 mk2

• Type : ouvert, circum auriculaire • Réponse en fréquence : 6 Hz - 41 kHz • HP : cellule électrostatique • Cordon : 2,5 m • Poids : 365 g (512 g avec câble) • Prix seul : 3 500 €

Ampli SRM-007t

• Tubes : type 6FQ7/6CG7 x 4 • Réponse en fréquence : 0 Hz - 100 kHz (-1,5 dB) • Consommation : 55 W • Dimensions : 195 x 103 x 420 mm • Poids : 4,7 kg • Prix seul : 3 300 €

Notre avis Confort Versatilité Son Intérêt

Des déclinaisons plus abordables

Le SR-007 est le modèle le plus haut de gamme Stax et son prix le rend inaccessible à la plupart du commun des mortels. Heureusement, la technologie électrostatique de Stax se décline aussi en versions plus abordables. Il est ainsi possible de s’offrir un pack casque + amplificateur Stax à partir d’environ 1 000 €. 23


ON Magazine - Guide casques hiver 2010/2011 - vol.1

Yamaha Galop d’essai réussi

L

a marque japonaise Yamaha, connue pour ses électroniques et enceintes pour la Hi-Fi et le Home Cinéma, ou encore pour ses motos, fait en 2010 ses premiers pas dans le monde des écouteurs intra-auriculaires pour le Grand Public (elle propose cependant depuis longtemps des casques pour musiciens joueurs de Clavinova). Sa gamme comporte pour l’instant trois modèles les EPH-20, 30 et 50. Nous les avons tous essayés et retenus pour vous le modèle le plus haut de gamme, l’EPH-50.

http://fr.yamaha.com

Intra

Yamaha EPH-50 60 € Caractéristiques

• Type : clos, intra-auriculaire • Réponse en fréquence : 20 Hz - 21 kHz • HP : 13 mm environ (dynamique) • Impédance : 17 Ω • Sensibilité : 104 dB • Puissance admissible max. : n.c. • Cordon : 1,2 m • Poids : 11 g

Notre avis Confort Versatilité Son Intérêt

24

Ces écouteurs, ont la particularité d’être équipés de transducteurs électrodynamiques de grande taille, du moins pour des modèles intraauriculaires. D’après nos observations, ces transducteurs doivent mesurer entre 12 et 14 mm. Cela se traduit au niveau de la forme des oreillettes, assez imposantes, composées d’un large disque se prolongeant par un tube muni d’un embout en silicone (embouts de trois tailles différentes fournis). Un petit téton chromé (sur la version noire) ou doré (sur la version blanche) permet d’attraper et installer facilement les écouteurs dans les oreilles. La construction des coques fait appel à des matières plastiques d’une finition assez basique, mais l’ensemble semble d’une bonne robustesse. Du fait de la grande taille de ses écouteurs, l’EPH-50 ne conviendra pas à tous les utilisateurs (surtout ceux qui ont de petites oreilles). En dehors de cela, il tient assez bien en place et son confort est correct. Le câble de raccordement, très fin, génère quelques bruits de résonance lorsqu’il frotte sur un vêtement, mais il est facile de le bloquer à l’aide de son anneau coulissant et le phénomène reste relativement modéré. A l’écoute, l’EPH-50 offre une restitution ample et généreuse avec un registre grave particulièrement profond. Heureusement celui-ci est propre et suffisamment nuancé pour ne pas devenir répétitif et fatigant. Sur la transcription pour piano de l’air choral Jesu meine Freunde de Bach, interprété par Anne Quéffelec, l’EPH-50, compte tenu du prix auquel il est proposé, nous a impressionnés par la lisibilité, la respiration qu’il donne à l’instrument. Par ailleurs, ce produit Yamaha s’est montré très convaincant et percutant sur tous les morceaux de musique moderne écoutés. Son registre grave un peu en avant est contrebalancé par un médium lumineux, ce qui créé un bel équilibre. La sensation d’espace est également bonne. Elle donne même parfois une impression de relief, ce qui est une chose très rare à partir d’écouteurs intra-auriculaires.


ABO_Hifi_391:_HV390_ABO-HV

4/11/10

10:20

Page 1

ABONNEZ-VOUS !

1 an - 11 n

os

39€ soit + de

au lieu de 49,50€

2 nos gratuits

BULLETIN D’ABONNEMENT Bon à retourner accompagné de votre règlement à : DIP - Hifi Vidéo - Service abonnements - 18/24 quai de la Marne 75164 Paris Cedex 19 s

Oui, je m’abonne pour 1 an (11 n° ) à Hifi Vidéo au prix de : • France Métropolitaine : 39,00 € - DOM par avion : 55 € - TOM par avion : 65,00 € • Union européenne + Suisse : 60,00 € - Europe (hors UE), USA, Canada : 65,00 € - Autres pays : 70,00 €

Nom ...................................................................................................... Prénom ................................................................................................

PS

Je désire que mon abonnement débute avec le n° : ________

Je joins mon règlement par : 

Adresse complète .......................................................................... ..................................................................................................................

Le paiement par chèque est réservé à la France et aux DOM-TOM 

Pays ...............................................Tél. ................................................... e-mail ......................................................................................................

Virement bancaire (IBAN : FR76 3005 6000 3000 3020 1728 445 • BIC : CCFRFRPP)

.................................................................................................................. Code postal ...........................Ville ...................................................

Chèque bancaire ou postal à l’ordre de Hifi Vidéo.



Carte bancaire

Signature obligatoire

Expire le : Rajouter les derniers chiffres du numéro inscrit au dos de votre carte :

Vous pouvez acquérir Hifi Vidéo au tarif de 4,50 €. Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification des données vous concernant.


Ce guide vous est offert par

-Mag.fr


ON Magazine - Guide casques audiophiles (2010/2011 - vol.1)