1 minute read

SELTZ Un chantier hors du commun

JEAN-DANIEL SELTZ

UN CHANTIER HORS DU COMMUN

Advertisement

Entreprise familiale fondée en 1965, le Groupe SELTZ Constructions a racheté en début d’année l’entreprise Dicker devenant ainsi un acteur majeur du BTP dans le Grand Est. Un Groupe comptant aujourd’hui 150 salariés et pesant 35 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Àla tête du Groupe SELTZ Constructions fondé par son père en 1965, Jean-Daniel Seltz a depuis 1996 consolidé et fait grandir l’entreprise générale du bâtiment d’Andlau au point d’en faire un acteur majeur de la grande région. Après avoir racheté l’entreprise strasbourgeoise Kieffel il y a trois ans, Jean-Daniel Seltz a repris l’ancien fleuron du BTP alsacien Dicker, fondé en 1924, en début d’année. « Ces deux entreprises ont une histoire, de grosses références, rappelle le président. Par ce rachat, je souhaitais créer une synergie entre nos sociétés, développer des parts de marché grâce à la réunion d’acteurs majeurs du Grand Est. » Avec Dicker, le Groupe SELTZ compte 150 salariés, avec un chiffre d’affaires cumulé de 35 millions d’euros. Ses défis aujourd’hui ? « Consolider et optimiser les performances du Groupe, avec une croissance modérée. Je ne souhaite pas tripler les volumes, je veux continuer à faire de la qualité. »

LE CHANTIER DU MK2 SUR LES RAILS

Après avoir réalisé dernièrement de beaux chantiers, dont le siège des Compagnons du Devoir qui lui tenait particulièrement à cœur, lui-même ayant fait son Tour de France, Jean-Daniel Seltz annonce de belles perspectives pour les mois à venir. Parmi les gros chantiers en cours, l’extension de l’entrée du Parlement européen gérée par Dicker, le centre administratif de Strasbourg pour SELTZ Constructions, mais aussi le chantier du MK2 à Schiltigheim, la livraison de la nouvelle boutique Hermès à Strasbourg, ou encore la construction d’un collège à la Meinau. « Le marché reste favorable, observe le président. Malgré la hausse des prix ou la pénurie des matières premières, nous restons positifs. Cela fait 25 ans que je dirige cette entreprise, nous connaissons les rouages, nous nous organisons différemment, nous anticipons. » Avec un autre vaste chantier en cours dans le viseur : toujours être plus vertueux pour l’environnement. a

« JE SOUHAITAIS CRÉER UNE SYNERGIE ENTRE NOS SOCIÉTÉS. »

Jean-Daniel Seltz, président du Groupe SELTZ Constructions.