Page 1





EDITO ÉGAST

LE HORS-SÉRIE ÉPICURIENS DE OR NORME “La découverte d’un mets nouveau fait plus pour le genre humain que la découverte d’une étoile.” Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)

Pour cette troisième édition d’Épicuriens, le hors-série d’Or Norme consacré aux métiers de bouche, l’équipe de Strasbourg événements nous a fait confiance pour en faire le magazine d’égast, à l’occasion de la 18ème édition du salon professionnel de l’équipement, de la gastronomie, de l’agroalimentaire, des services et du tourisme. Après les Internationaux de Tennis de Strasbourg et ST-ART, la foire d’art contemporain et du design, c’est donc le troisième événement majeur que nous avons la fierté d’accompagner, afin d’y apporter cet « autre regard sur Strasbourg » qui est devenu la signature d’Or Norme. Avec égast, nous avons le sentiment d’aborder une thématique, notamment autour de l’alimentation et du tourisme, qui est aujourd’hui un enjeu primordial de notre époque à double titre. Tout d’abord parce qu’elle touche au plaisir : depuis des siècles, le « bien manger » est une caractéristique très marquée de la société française, et le tourisme participe bien sûr du même hédonisme, qu’il ait comme motivation la découverte de destinations et de peuples

OR NORME STRASBOURG ORNORMEDIAS 2, rue de la Nuée Bleue 67000 Strasbourg CONTACT contact@ornorme.fr DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Patrick Adler patrick@adler.fr

DIRECTEUR DE LA RÉDACTION Jean-Luc Fournier jlf@ornorme.fr RÉDACTION redaction@ornorme.fr Aurélien Montinari Jessica Ouellet Barbara Romero Jean-Luc Fournier

inconnus, ou simplement l’agrément de vacances loin du tumulte de nos vies quotidiennes. Mais, l’alimentation et le tourisme sont également des enjeux majeurs au regard de leurs implications sur notre santé et notre environnement, se situant même parmi les principaux leviers de l’avenir de notre planète : l’alimentation du bétail, l’empreinte carbone de ce dernier ainsi que celle des plus de cent mille vols aériens dans le monde… chaque jour, en témoignent. égast, avec ses 350 exposants sur plus de 24.000 m2, permet à l’ensemble des professionnels de se rencontrer et d’échanger sur tous ces sujets, mais aussi et surtout de venir proposer des solutions nouvelles, afin que nous puissions tous demain, continuer à prendre du plaisir, mais sans doute et nécessairement, un plaisir plus responsable et plus conscient de son impact sur notre environnement. Patrick Adler directeur de publication

Remerciements : Or Norme tient à remercier l’ensemble des équipes de Strasbourg Événements pour leur confiance et leur aide précieuse à l’élaboration de ce magazine. Une mention particulière à l’attention de Josiane Hoffmann, directrice du salon, pour sa disponibilité et ses indispensables contributions.

PHOTOGRAPHES Sophie Dupressoir Alban Hefti Yann Lévy Caroline Paulus Nicolas Roses DIRECTION ARTISTIQUE Izhak Agency PUBLICITÉ Régis Piétronave 06 32 23 35 81 publicite@ornorme.fr

IMPRESSION Imprimé en CE COUVERTURE Izhak Agency TIRAGES 5 000 exemplaires Dépôt légal : à parution ISSN 2272-9461


EDITO ÉGAST

JOSIANE HOFFMANN

Créé en 1986 au Parc des Expositions de Strasbourg, le salon égast répond à une demande de fabricants et revendeurs de matériels professionnels souhaitant venir à la rencontre d’utilisateurs professionnels dans les métiers du CHR (Café-Hôtel-Restaurant). C’est ainsi que la 1ère édition du salon voit le jour, et dès sa création remporte un vif succès. Au fil des décennies, exposants, fournisseurs et visiteurs professionnels renouvellent leur expérience de visite. Le salon biennal égast devient, dès lors, le rendez-vous incontournable attendu. En 2018, près de 33 000 visiteurs et 330 exposants sont venus proposer leurs produits et nouveautés sur une surface de plus de 24 000 m² d’exposition. égast, salon de référence de la région Grand Est se positionne parmi les plus importants salons professionnels des Métiers de Bouche en France après le SIRHA. Le salon qui se déroule du 8 au 11 mars prochain sera inauguré par Guillaume Gomez, Chef des Cuisines de l’Élysée et Marc Haeberlin, Chef de cuisine du Restaurant Auberge de l’Ill** Illhaeusern en présence de nombreuses personnalités du monde économique et politique, mais surtout de Chefs et d’Artisans des Métiers de Bouche. égast, créateur de vocations, a également pour mission de promouvoir la formation et l’apprentissage dans les métiers du secteur du CHR. Une quinzaine de concours nationaux et régionaux

permettent aux différentes organisations professionnelles de valoriser leur savoir-faire et démontrer l’excellence de leur métier. Pour la première fois, la Journée des Écoles accueille un millier de collégiens au Palais de la Musique et des Congrès, venus de tout le Grand Est, à l’occasion d’une journée qui leur est dédiée, afin de développer leur appétence pour les métiers de la gastronomie, vecteurs d’excellence, et ce avec le soutien de la Région Grand Est et de la FADAL. égast, forum de tendances, propose un programme complet de conférences et de tables rondes, ouvert sur les sujets d’actualité : une alimentation durable et responsable, la digitalisation des services en présence de nombreux intervenants et témoignages de chefs. Lieu de rendez-vous convivial avec ses exposants, ses concours et expositions, le salon égast offre enfin une expérience de visite revue et augmentée pour son édition 2020, en étroite collaboration avec les instances et corporations professionnelles et avec le soutien indéfectible des chambres consulaires. Nous remercions l’ensemble des exposants et des partenaires pour leur présence, la confiance qu’ils nous témoignent depuis de longues années et la passion dont ils font preuve. À tous, dès à présent, je vous souhaite un excellent salon ! Josiane Hoffmann directrice du Salon



12

38

48 22

10

ÉMILE JUNG Mais qui ne l’aimait pas ?

12

TABLE RONDE Formation et recrutement

22

CO-PARRAINAGE D’ÉGAST Guillaume Gomez & Marc Haeberlin

32

OLYMPIADE DES MÉTIERS Rencontre au sommet

34

LES CONFÉRENCES AU SALON Forum des tendances

36

PLANNING DES CONFÉRENCES & TABLES RONDES

38

LA DÉLOCALISATION DU 1741 “ C’est un défi pour valoriser cette équipe dont je suis très fier.”

40

NOUVEAU À ÉGAST Le restaurant d’application EPICES

44

L’ÉGAST HÔTEL DE STUDIO GNOOSS Élémentaire

48

FEMMES ET CHEFS Fille du feu

52

ROMAIN LEBOEUF Meilleur Ouvrier de France

56

FRÉDÉRIC ET SABINE MASSE Leur passion, c’est le goût !

28

60 METEOR La huitième génération de Haag 64

EBERHARDT FRÈRES Un capital 100% familial, un management mixte

70

CLAUDINE ROPOSTE Le rebond

72

FOIE GRAS La saga Feyel-Artzner

SOMMAIRE

ORNORME ÉGAST

74 CIVA La nouvelle stratégie des vins d’Alsace 52

60

78 PORTFOLIO Stéphane François 84

CATALOGUE DES EXPOSANTS

126

ÉGAST 2020 Un programme exceptionnel

128

TROPHÉES ET CONCOURS

129

INFOS PRATIQUES

130 REMERCIEMENTS



(1941-2020)

ÉMILE JUNG

Mais qui ne l’aimait pas ?

DR Jean-Luc Fournier

010

011

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

Texte :

Photos :

Si Émile Jung fut bien sûr un de ces cuisiniers rares qui sut porter la gastronomie française au firmament, celles et ceux qui eurent la chance de le connaître un peu plus intimement se souviendront aussi de l’homme attachant et cultivé, amoureux fou de son Alsace natale et observateur malicieux du monde qui l’entourait… « Mais qui ne l’aimait pas ? » C’est la question posée par un inconnu rencontré par hasard alors qu’il déposait un petit bouquet de fleurs sur le rebord de la fenêtre du restaurant qui consacra Emile Jung et cette question avait valeur d’hommage à elle seule… Car Émile, taquin, en permanence amateur du bon mot, avait aussi le talent et l’élégance d’afficher cette légèreté qui souvent rend la vie plus belle… Il était l’enfant d’un couple de restaurateurs haut-rhinois qui tenaient l’Hostellerie alsacienne de Masevaux, au cœur d’une de ces vallées du sud-Alsace où l’on trouve encore aujourd’hui cette kyrielle de restaurants familiaux systématiquement complets le samedi soir et le dimanche midi et bien remplis le reste du temps. Là étaient les racines et les valeurs d’Émile qui, dès l’âge de 17 ans, œuvrait déjà dans le restaurant paternel après avoir volontairement rompu sa scolarité. La suite de l’histoire ressemble à un voyage parmi les constellations : la Maison Rouge et Artzner à Strasbourg où il va se passionner pour la préparation du foie gras, puis Lyon dans une institution : la Mère Guy, considérée comme l’ancêtre de la lignée des célèbres matrones d’entre Saône-et-Rhône. La prochaine étape sera Paris avec Le Fouquet’s, Ledoyen, Chez Maxim’s, la Marée… entre autres. Marié avec Monique Andrés alors étudiante à l’École hôtelière de Strasbourg, Emile Jung reprendra pleinement le restaurant familial de

Masevaux, décrochant d’emblée sa première étoile en 1965. À 25 ans, il fut ainsi le plus jeune chef étoilé de son temps… En 1971 viendra le tournant décisif dans la carrière du couple (car oui, il faut souligner ici qu’Émile et Monique formèrent tous deux un couple fusionnel et que les étoiles qui allaient bientôt briller au fronton de leur cher Crocodile de la rue de l’Outre, racheté cette année-là, leur revenaient à plein à tous deux). TRENTE GLORIEUSES ANNÉES… Première étoile en 1972, deuxième en 1975 et la troisième en 1989, autour d’une sarabande de plats mythiques tels que le foie d’oie et reine des reinettes poêlées au gingembre, le sandre et l’anguille à l’oseille des bateliers du Rhin, la pintade fermière et foie gras, choucroute au paprika… servis et magnifiés par les vins dénichés par le fidèle sommelier Jean-Marie Stœckel, la cave du Crocodile brillant elle aussi d’un formidable éclat (ce qui n’était pas si courant à l’époque…). Durant treize ans, le Crocodile triplement étoilé et son chef, toujours aussi modeste et empathique, voguèrent sur les eaux de l’excellence, salués par les plus prestigieux éloges venus de l’ensemble des critiques et gastronomes de la planète. Puis le Guide Michelin interrompit brutalement la success story en retirant au Crocodile son troisième macaron en 2002. Avec ce sublime talent et cette classe qui les caractérisaient, Émile et Monique Jung relevèrent courageusement le défi et, Michelin ou pas, parvinrent à maintenir la qualité exceptionnelle de leur établissement jusqu’en 2008, année où ils cédèrent leur restaurant. Élégant jusqu’au bout, Émile Jung se retira sur la pointe des pieds, ne commentant pas les manières quelque peu brutales du repreneur et pas plus les événements des années suivantes qui virent l’établissement irrémédiablement


ÉMILE LE FACÉTIEUX La tristesse fut grande et unanime le 27 janvier dernier (le jour-même de la sortie de l’édition 2020 du Guide Michelin – ultime clin d’œil du facétieux Émile) quand on apprit la disparition du chef historique du Crocodile. Mais, pour notre part, nous nous rappellerons d’Émile et son petit sourire en coin avec ce toujours juvénile regard « par en-dessous » quand il s’apprêtait à sortir un bon mot. Comme ce jour d’automne où il participa à une table ronde intitulée « Gastronomie : une passion alsacienne », organisée et animée par Or Norme (parue dans le numéro 8 de décembre 2012), avec Jean-Georges Klein — alors chef triple étoilé de L’Arnsbourg —, Guy-Pierre Baumann, le légendaire chef du Kammerzell et JeanLouis de Valmigère qui avait repris le mythique « Chez Yvonne ». Écoutons Émile nous affirmer alors avec une tranquille assurance doublée d’un parfait et délicieux chauvinisme : « Nous avons en Alsace de très belles enseignes, de tous niveaux, qui n’ont jamais perdu de vue qu’il n’y a pas de grands chefs, de grands restaurants sans respect de la tradition. En Alsace, nous avons rendu ce que l’on

‘‘ S’il y a moins de troubles en Alsace qu’ailleurs, c’est parce qu’on y mange mieux ! ’’ — É M I L E J U N G

11

péricliter jusqu’à la reprise en main par Cédric Moulot dont le savoir-faire, l’enthousiasme, le respect et l’amitié qu’il eût pour Monique et Émile redonne un nouvel élan au Crocodile. Presque immédiatement après la revente, le chef se consacra avec générosité à transmettre son amour de la gastronomie à travers des centaines de rencontres (notamment avec les jeunes) et énormément d’actions caritatives du nord au sud de l’Alsace. Avec, toujours, cette empathie, cette gentillesse et son généreux sourire…

appelait autrefois la cuisine bourgeoise accessible à tout le monde. Regardez la tarte flambée : moi je dis que ce plat-là sert la paix sociale ! La tarte flambée procure non seulement la satiété mais y associe aussi le plaisir des sens. Je suis catégorique : s’il y a moins de troubles en Alsace qu’ailleurs, c’est parce qu’on y mange mieux ! » Et Émile de savourer avec délectation le tonitruant éclat de rire général qui suivit… Adieu chef, mais qui ne vous aimait pas ?..


TABLE RONDE

Photos :

Nicolas Rosès — Brenna Huff Jean-Luc Fournier

012

013

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

Animation de la table ronde et rédaction :

L’image que nous donnons de nous est notre plus grand défi ! Réunis au sein d’une table ronde animée par la rédaction de Or Norme, des professionnels de la restauration et de l’hôtellerie ont lucidement fait l’état des lieux des difficultés qu’ils rencontrent pour recruter. Mais apparaissent aussi de superbes exemples qui montrent tout le potentiel des artisans des métiers de bouche, à condition de travailler l’image de leur profession et d’offrir à leurs collaborateurs toutes les possibilités d’évolution et de carrière qu’ils sont en droit d’attendre. Plongez avec nous dans l’univers plein d’avenir de professionnels qui ont compris qu’il fallait revoir leurs pratiques de fond en comble… Ont participé à cette table ronde organisée dans les locaux de Strasbourg événements le 10 janvier dernier : Christelle Lorho, Meilleure Ouvrière de France — Fromager, Christine Spiesser, Maître Artisan Boucherie Charcuterie, Bernard Stalter (Président de la Chambre de Métiers, Président de l’APCMA de France, établissement public national fédérateur des chambres de métiers et de l’artisanat de France métropolitaine et d’outre-mer, administrée par des élus, eux-mêmes artisans) et Pierre Siegel, au nom de l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtelerie, également président du Syndicat des Hôteliers de Strasbourg. Or Norme. Tout d’abord, peut-on commencer par un état des lieux concernant les problématiques liées à la formation des personnels employés par les métiers de bouche et l’hôtellerie ? Jamais dans vos différents métiers, semble-t-il, on n’a entendu parler autant de nécessité de formation... Bernard Stalter. Il faut le dire clairement : aujourd’hui, concernant l’ensemble des entreprises artisanales, que ce soient les métiers de bouche ou autres, on manque de personnels qualifiés. Je peux donner des chiffres pour l’Alsace : à ce jour, en boulangerie, on manque de 340 collaborateurs. Pour la boucherie, c’est plus de 100 personnes qui sont recherchées par les artisans… On souffre aujourd’hui encore d’un problème d’orientation qui, historiquement, a toujours été mal traité. Rappelezvous de ces expressions : si tu ne travailles pas bien à

l’école, tu vas être boucher, ou coiffeur, etc, etc… C’est un vrai souci parce qu’il date de tant de décennies, maintenant. Récemment, il s’est encore renforcé avec la suppression, en 2013, de l’indemnité compensatrice à la formation. Conséquence immédiate : une chute de 20 % du nombre d’apprentis. Ce n’est pas un hasard si nous manquons de tant de personnels aujourd’hui : en boucherie, par exemple, il faut un cursus de cinq à six ans pour qu’un apprenti parvienne à l’excellence ! Vous voyez, on a tout fait pour qu’on en arrive à ce constat aujourd’hui. En revanche, et croyez bien que je ne fais pas ainsi la publicité du gouvernement actuel, je reste juste factuel, il faut dire que jamais, depuis la récente réforme de l’apprentissage, on n’a mis autant en lumière nos métiers. Enfin l’apprentissage a été placé sur la même voie qu’un cursus universitaire classique. Ce qui est justice : si un apprenti veut aller au bout de sa démarche, il s’engage pour cinq à sept ans de formation ! Et puisque le magazine qui publiera cette table ronde sera distribué à tous les visiteurs d’égast, je veux dire ici que ce salon sera une nouvelle

“ Depuis cinq ans, je constate que jamais je n’ai eu autant de soucis pour recruter le personnel dont nous avons besoin.” — CHRISTELLE LORHO


fois l’occasion pour les professionnels de valoriser ces métiers et c’est dans ce cadre-là que la Chambre des métiers s’investit aussi fortement… Or Norme. Christelle Lorho, on imagine que l’artisan-fromager que vous êtes fait le même constat…

13

Christelle Lorho. Exactement. Avec mon mari, nous faisons ce métier depuis trente ans. Et depuis cinq ans, je constate que jamais je n’ai eu autant de soucis pour recruter le personnel dont nous avons besoin. Les annonces dans la presse ne suffisent plus : alors, on a une affiche en permanence sur notre vitrine, on recherche activement via les réseaux sociaux, entre autres… On finit par se dire : mais où sont-ils les gens que l’on recherche ? Il y a quand même un vrai souci… Je suis d’accord avec ce que dit Bernard Stalter : heureusement que le gouvernement actuel a pris ces mesures en faveur de l’apprentissage. La sempiternelle réflexion qu’il citait, si tu ne travailles pas bien à

l’école, tu iras dans ces filières, est en train heureusement de changer. Et ça va vite : on trouve aujourd’hui des gens qui ont suivi une filière universitaire, qui ont entamé un début de carrière correspondant au diplôme obtenu et qui réalisent que ce n’est pas ce genre de métier qu’ils souhaitent faire. Alors, ils se rapprochent de nous, car, depuis une dizaine d’années, et il faut les remercier, les médias ont fait beaucoup pour que nos métiers soient en pleine lumière : je parle des innombrables reportages effectués dans nos restaurants, nos ateliers, nos laboratoires, je parle aussi des émissions sur la gastronomie. Du coup, plein de gens, qui auparavant ne se destinaient pas du tout à rejoindre nos métiers, n’hésitent pas à se rapprocher de nous. Il faut souligner également que la thématique de l’excellence à la française nous sert bien aussi. L’an passé, j’étais présidente de la section Fromager du Concours du meilleur apprenti de France et j’ai été très heureuse de constater le savoir-faire de toute cette jeunesse. Leur enthousiasme aussi : ils étaient


Nicolas Rosès — Brenna Huff Jean-Luc Fournier

014

015

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

Animation de la table ronde et rédaction :

Photos :

heureux, ça se voyait. Alors tu te dis que demain, l’avenir de nos métiers va peut-être redevenir positif et qu’on va pouvoir continuer à transmettre. Quand j’ai démarré il y a trente ans, tu étais fromager, boucher, boulanger… tu restais derrière ton stand ou ton comptoir, tu étais un commis en permanence, même si en fait tu étais le patron. On ne te regardait quasiment pas, tu étais invisible. Aujourd’hui, les mentalités changent : nos clients nous considèrent et sont très fiers de nous valoriser et de nous présenter à leurs amis : ce bouche-à-oreille a pris une importance considérable. Et ça n’a rien à voir avec le chiffre d’affaires : ça tient au fait que les consommateurs comprennent de plus en plus l’excellence de nos démarches, que cela concerne nos produits ou nos façons de travailler…

Christine Splesser

Or Norme. Christine Spiesser, vous, c’est sur les marchés que vous travaillez. D’ailleurs, pour la petite histoire, en ce vendredi matin de janvier, c’est votre maman qui vous remplace sur le marché de la place Broglie afin que vous puissiez participer à cette table ronde… Christine Spiesser. Oui, je suis ainsi depuis trente ans en permanence au contact avec mes clients. Je suis bien sûr totalement en accord avec tout ce qui vient d’être dit. Effectivement, l’image de nos métiers a beaucoup changé et c’est heureux, mais des problèmes de fond existent toujours. J’ai un fils qui est en troisième et qui cherche aujourd’hui une orientation et moi qui suis souvent dans les écoles pour parler de nos métiers, je constate que tout n’est pas encore parfait, loin de là même. Quatre mois après la rentrée scolaire, on a dû recevoir en tout une cinquantaine de mails concernant l’orientation, mais aucun d’entre eux ne proposait les CAP. Aucun centre de formation d’apprentis n’a été proposé, seuls les Compagnons du Devoir sont apparus… Bernard Stalter. Je vous coupe, mais c’est pour préciser un point essentiel : la nouvelle loi prévoit une évolution importante. En 4e, 3e mais aussi en seconde et 1ère, les proviseurs vont être obligés d’inclure 54 heures de programme consacrés aux métiers de l’artisanat. L’Éducation nationale va devoir travailler avec les branches et le Conseil Régional pour soit accueillir dans les collèges et lycées des professionnels pour éveiller les élèves à l’existence de nos filières, soit organiser la présence des élèves dans les entreprises. Mais ça va prendre beaucoup de temps à se mettre en place, c’est certain… Christine Spiesser. Je rejoins aussi Christelle sur le point que si on trouve moins de jeunes actuellement, il y a en revanche beaucoup de gens en reconversion professionnelle qui nous sollicitent. Ils ont une motivation et un regard par rapport à nos métiers qui sont évidemment

très différents de ceux des apprentis. C’est bien sûr plaisant pour nous, avec eux on peut transmettre notre savoir-faire plus facilement… Or Norme. Pierre Siegel, vous avez ici la double casquette puisque vous représentez les restaurateurs et les hôteliers. Leurs problématiques sont communes avec celles évoquées… Pierre Siegel. Oui, les deux corporations les rencontrent aussi. Tout comme dans les secteurs de l’artisanat, le constat est simple : on manque de main-d’œuvre. J’ai les chiffres au niveau national, concernant la restauration : ce sont 150 000 emplois qui sont à pourvoir… Bernard Stalter. Sur la globalité de l’artisanat, ce sont 700 000 emplois qui ne sont pas pourvus… Pierre Siegel. On fait face à plusieurs problématiques : l’orientation scolaire, mais aussi la mentalité des familles liée à l’image dévalorisée qu’elles ont de nos métiers même si nous sommes tous d’accord pour dire qu’elle évolue, heureusement. Il y a aussi, et il ne faut pas se le cacher, un problème avec la simple envie de travailler : nos métiers sont considérés à tort ou à raison comme des métiers difficiles, de par les horaires décalés par exemple, un argument alimenté par les médias : à chaque fois qu’on évoque les horaires décalés, on évoque la restauration. Sait-on qu’un tiers des salariés français est concerné par ça ? On ne parle jamais de l’armée, des pompiers, des usines qui font les trois huit… Ce ciblage permanent sur la restauration ne facilite pas notre image ! Et puis il y a le problème des salaires : nos métiers font appel à


Pierre Siegel

une forte main-d’œuvre. Pour des métiers non qualifiés, ce sont surtout des salaires de base qui sont servis. La différence entre ce salaire de base et le montant des aides sociales pour un chômeur est très faible et, en ce qui me concerne à mon hôtel, j’ai déjà vu le cas de certains qui m’ont demandé à être licenciés, car ils gagneraient plus au chômage qu’au travail. C’est à court terme, certes, mais je l’ai constaté… Or Norme. L’époque fait que nous baignons aujourd’hui dans un monde où l’image est omniprésente. Cela vaut aussi pour l’image de marque. Ne pensez-vous pas toutes et tous qu’une des réponses à apporter à cette pénurie de main-d’œuvre passe par travailler l’image que vos métiers laissent apparaître au grand public ? Pierre Siegel. C’est exactement ce que je pense. Il faut être franc : certains de nos professionnels sont responsables d’une image dégradée et ce n’est pas la peine de remonter jusqu’à dix ou vingt ans en arrière. C’est encore le cas aujourd’hui. En restauration, au niveau national, quand on grimpe vers l’excellence, on rencontre des gens qui ne prennent pas grand soin de leur staff, qui ne respectent pas leurs équipes et bien que personne ne l’ignore sont encore mis en avant par les guides ou les critiques gastronomiques. C’est un problème…

15

Or Norme. C’est le cas parmi vos adhérents alsaciens ?

Pierre Siegel. Il y a sans doute un ou deux qui sont adhérents chez nous, oui. On n’a aucun problème avec ça : depuis toujours, on ne défend que ce qui est défendable. Je connais le cas d’un jeune qui est au CEFPPA d’Illkirch (le Centre Européen de Formation et de Promotion par Alternance pour l’industrie hôtelière — ndlr). Durant les fêtes de fin d’année, il a travaillé 70 heures par semaine durant plus de 21 jours consécutifs sans le moindre jour de repos. Alors nous qui nous battons pour orienter les jeunes vers nos métiers, que doit-on faire ? Orienter les gens vers ce type d’entreprises ? Bien entendu, depuis vingt ou trente ans, cette typologie d’entreprises a considérablement diminué, mais le phénomène perdure... Il y a néanmoins un côté positif à ce cas de figure : quand un jeune n’est pas respecté dans son statut de salarié, on peut lui faire remarquer qu’il travaille dans un secteur en tension, c’est-à-dire où on a du mal à trouver du personnel compétent, et qu’il ne doit donc pas hésiter à en parler, au CEFPPA par exemple... S’il pense à changer de métier à cause de ce genre de problème, et bien qu’il commence déjà à changer d’entreprise, car celles qui font les choses bien et sont respectueuses sont la très grande majorité, à l’évidence. On doit lui dire : « change d’entreprise avant d’abandonner ce métier ! » Bernard Stalter. Heureusement, l’image de nos métiers a fortement évolué. Quand je suis arrivé à la prési-

‘‘ On a assisté à une formidable mutation de ces métiers qu’on croyait alors voués à disparaître’’ — BERNARD STALTER dence de la Chambre des Métiers d’Alsace il y a dix ans, la boucherie était un métier en tension. Personne ne voulait plus faire ce métier. La profession a su réagir et à s’adapter à la situation. On a assisté à une formidable mutation de ces métiers qu’on croyait alors voués à disparaître, notamment à cause de la généralisation des hypermarchés. Ils sont allés sur d’autres marchés, celui de traiteur, de cuisinier. Et un des secteurs où cette mutation a été la plus spectaculaire, c’est la considération accordée aux collaborateurs notamment avec la prise en compte réelle de la notion de bien-être au travail. C’est ça la force de l’artisanat aujourd’hui, la faculté d’être un hors-bord très réactif qui s’adapte sans cesse. Regardez les boulangers : avant, ils vendaient une baguette, point. Aujourd’hui, ils en ont une quinzaine de sortes, la variété des pains disponibles est incroyable ! La capacité d’adap-


Nicolas Rosès — Brenna Huff Jean-Luc Fournier

016

017

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

Animation de la table ronde et rédaction :

Photos :

tation des artisans est phénoménale : avant on cuisait les fournées de pain le matin. Aujourd’hui, il y en a à 16h, 17h… Christine Spiesser. Du côté de l’image, mon métier n’est pas en reste ! Auparavant, quand on parlait d’un boucher, on voyait un bonhomme massif vêtu d’un tablier sanguinolent. Aujourd’hui, le boucher raconte une histoire avec la viande qu’il commercialise. Il sublime les différents morceaux tout autant qu’il sublime l’élevage et l’abattage d’où provient l’animal. Cet animal, aujourd’hui, est très étudié : au niveau de sa nourriture, de son bien-être. Cette évolution est gigantesque et bien sûr elle a un impact sur notre image : les parents suivent ce message qu’on leur adresse et cela joue sur la manière dont ils éduquent ensuite leurs enfants. Forcément, à terme, cela aura une incidence sur l’image de mon métier. Je constate à quel point le nombre de consommateurs, et pas forcément les plus aisés, qui souhaitent bien manger est en forte augmentation. Les gens savent de plus en plus faire la part des choses entre bons et moins bons produits. C’est là qu’on peut jouer notre rôle à plein…

“ Je constate à quel point le nombre de consommateurs, et pas forcément les plus aisés, qui souhaitent bien manger est en forte augmentation.” — CHRISTINE SPIESSER

Christelle Lorho. Une grande part de notre travail est de devenir un ambassadeur de nos métiers. Et pour cela, on s’impose une transparence totale. Auparavant, les artisans des métiers de bouche faisaient leur job du mieux qu’ils pouvaient, mais c’était chacun dans sa case, en quelque sorte. Aujourd’hui, tu es obligé d’anticiper un maximum en amont et en aval. On n’a pas le choix. Si on s’accorde tous aujourd’hui pour dire que l’image de nos métiers est devenue de plus en plus positive, c’est tout d’abord grâce aux médias qu’il faut remercier, mais aussi grâce aux réseaux sociaux, grâce à internet : tout cela n’existait pas il y a trente ans quand j’ai débuté dans ce métier, aujourd’hui ces outils nous permettent d’engranger tous les bénéfices de la bonne image qu’est devenue la nôtre. Ces outils nous fournissent des ressources insoupçonnées : une jeune femme s’est présentée chez nous début décembre dernier. Elle nous a raconté avoir fait un important cycle d’études en commerce international puis elle a

débuté sa carrière. Elle a aujourd’hui 32 ans et quand je lui ai demandé ce qui l’amenait chez nous, elle n’a pas hésité à nous dire qu’elle avait découvert notre maison et notre façon de travailler via internet et qu’elle jugeait qu’on renvoyait une image de jeunesse et d’innovation et qu’elle pensait qu’elle serait bien dans une telle maison. Je me suis dit que si elle parvenait à affronter l’intense période de Noël chez nous, elle pouvait alors sans problème intégrer les rangs de notre société. Et bien, elle l’a fait et depuis fin février, elle a démarré un contrat de qualification professionnelle, ce dispositif qui permet aux plus de trente ans de se reconvertir. Cet exemple montre à quel point on a intérêt à cette transparence vis-à-vis de l’extérieur. Ce que nous donnons à voir sur le net est la réalité de notre maison. Nous y montrons même les coulisses. Notre laboratoire par exemple, où nous avons encore récemment investi 240 000 €, essentiellement pour offrir à nos collaborateurs une nouvelle ergonomie de travail qui leur facilite bien les choses. On est très loin des conditions de travail d’antan et heureusement, car qui pourrions-nous convaincre de travailler chez nous ? Si tu fais dix gestes au lieu de deux et que toute l’ergonomie de ton travail t’amène à l’épuisement, si tu as trop froid ou au contraire trop chaud, tu n’auras aucun épanouissement dans ton travail et l’image de nos maisons s’en ressentira à l’extérieur. Et nous ne pourrons pas espérer recruter de nouveaux collaborateurs… Or Norme. Comment affronte-t-on ces défis et ces enjeux dans le secteur de la restauration et de l’hôtellerie ? Pierre Siegel. Le secteur de la cuisine et de la restauration a réellement bénéficié d’une très forte exposition médiatique toutes ces dernières années avec une succession d’émissions comme Top Chef, MasterChef, des concours, etc… Tout cela a fait énormément de bien à la profession, c’est certain. Tout cela a eu un impact sur le personnel : on a pu enregistrer un véritable surplus de candidatures en cuisine, mais au détriment de la salle ou de la sommellerie, il faut bien le reconnaître. Or, pour faire tourner correctement un restaurant, il nous faut être excellent dans ces deux catégories de personnels… Côté hôtellerie, notre métier est en forte évolution, c’est indéniable. Ces dernières années, beaucoup de concepts hôteliers ont émergé et ils impriment évidemment des tendances fortes qui sont reprises dans l’hôtellerie traditionnelle patrimoniale, comme on le voit à Strasbourg au BOMA, par exemple. Dans ces établissements-là, il n’y a pas que la déco ou l’aménagement de la chambre qui ont évolué, il y aussi la manière d’être du staff vis-à-vis des clients au sein de zones d’échanges profondément


Christelle Lorho

Christine Splesser

remaniées. Une réception complètement figée qui fait office de barrière et qui suggère une distance évidente n’est plus de mise. Du coup, la relation avec le client a beaucoup changé, les tâches obscures et éventuellement conflictuelles se déroulent le plus souvent en back office. Et tout cela débouche sur une vraie évolution des métiers qui s’accompagne des formations afférentes…

“ Une grande part de notre travail est de devenir ambassadeur de nos métiers. ” — CHRISTELLE LORHO

Or Norme. Justement, venons-en donc à l’enseignement. Quel est l’état des lieux dans ce domaine, en particulier au sein de l’Éducation nationale ?

Bernard Stalter

17

Bernard Stalter. Il y a eu cette époque où les Principaux des collèges étaient notés essentiellement sur la base du pourcentage des élèves qui quittaient leur établissement et entraient en Seconde. Ce qui a expliqué qu’ils n’allaient pas leur proposer l’apprentissage !.. Depuis peu, ce n’est enfin plus le cas et c’est un signe important en faveur de nos métiers. Le second signe important est celui des 54 heures dont j’ai parlé tout à l’heure. Il est incontestable que le gouvernement, et même la société, au-delà, se sont enfin rendu compte qu’on peut s’épanouir dans des métiers de passion et que la réussite peut y être au rendez-vous, qu’on soit boucher, pâtissier, boulanger, fromager, au moins autant que se retrouver au SMIC derrière le guichet d’une banque après six années d’étude post-Bac ! C’est donc une vraie révolution culturelle qui commence à infuser… Et c’est là qu’on a besoin de tous ces ambassadeurs dont on a parlé, les médias, mais aussi des Meilleurs Ouvriers de France… Il faut faire parler de cette extraordinaire mutation qui est en train de voir le jour. Et puis, il y a un troisième point. De la même façon que nos entreprises ont su évoluer pour pouvoir attirer l’attention des jeunes et les accueillir, il faut que nos Centres de Formation des Apprentis évoluent aussi. Concernant celui d’Eschau,


Photos :

Nicolas Rosès — Brenna Huff Jean-Luc Fournier

Animation de la table ronde et rédaction :

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

019 018

il deviendra dans les trois mois un CFA entièrement numérisé : formations sur tablettes, mise en place du e-learning, etc… Aujourd’hui, tous les jeunes baignent en permanence dans ce milieu-là, il est impensable qu’une fois chez nous, ils en reviennent au stylo et au crayon !.. Nous allons mettre tous les moyens qu’il faut dans notre centre de formation pour pouvoir accueillir des jeunes qui aient la banane, quoi ! (rires). Mais rien ne se fera durablement sans l’apport des branches. Il faut donc que les branches de nos métiers s’investissent à fond pour la réussite de cette transformation du CFA d’Eschau. Enfin, et c’est un sujet qui me tient particulièrement à cœur, on a besoin des parents. Il nous faut les convaincre d’avoir de la considération pour nos métiers. Il faut donc encore et encore travailler sur l’image pour qu’ils finissent par se dire que ce serait bien que leur enfant s’oriente vers les métiers de bouche ou de l’hôtellerie. Le monde de l’artisanat doit donc générer des leaders, des Meilleurs Ouvriers de France, qui portent cette bonne parole. Pour que les jeunes s’orientent vers nos métiers avec enthousiasme, que ce soit pour l’apprentissage ou dans le cadre des contrats de qualification comme le bel exemple que citait Christelle Lhoro tout à l’heure… Si on ajoute à tout ça l’évolution réelle des branches en matière de conventions collectives, en matière de santé au travail, de salaires, de bien-être au travail, d’immenses perspectives s’offrent à nous… Christine Spiesser. Ces problèmes d’évolution de conventions collectives ou autres ne sont qu’une partie du problème. Moi, je suis persuadée que c’est l’image de nos métiers qui est le sujet le plus important. La meilleure image que je peux donner de l’artisanat et du métier de boucher, c’est que les gens qui sont derrière l’étal sur les marchés ou derrière le comptoir de la boucherie aient le sourire, la pêche et l’enthousiasme… Christelle Lorho. Je confirme. Auparavant, le salaire venait en tout premier plan quand on discutait avec une personne qu’on souhaitait embaucher. Aujourd’hui, les principales questions tournent autour du bien-être au travail et de la qualité des équipements mis à disposition, chez nous celle du laboratoire par exemple. On entend également beaucoup de gens se soucier de l’évolution professionnelle dans l’entreprise, c’est un point très important également… Bernard Stalter. C’est effectivement très important de leur proposer un véritable plan de carrière. Et il faut vraiment que ces jeunes progressent grâce à nous et avec nous. Jusqu’à quelquefois nous quitter pour fonder leur propre entreprise. Bien sûr, ça peut paraître un moment difficile, mais il faut alors résister au réflexe de les considérer comme des concurrents. Il faut au contraire tout faire pour les aider à prendre ce tournant…

Christine Spiesser. Je suis d’accord. Quel bonheur de pouvoir vivre ça… Bernard Stalter. Il faut vraiment que tous les artisans des métiers de bouche raisonnent globalement et en faveur de l’image de leurs métiers et partagent leur réussite avec leurs collaborateurs. À commencer par la transparence des chiffres de l’entreprise, jusqu’à aller à mettre en place un intéressement aux résultats de l’entreprise. C’est vital. On a vécu trop longtemps en respectant le proverbe « Pour vivre heureux, vivons cachés ». Aujourd’hui, on doit être présents, visibles, actifs sur tous les fronts où on peut faire évoluer positivement l’image de nos métiers. Il faut être fier de ce que nous faisons. L’artisanat français représente 30 % de l’activité économique du pays, on a un peu trop tendance à l’oublier… Pierre Siegel. Je n’ai pas eu le temps d’aller au bout de mon raisonnement concernant la formation et je voudrais insister sur un point : l’Éducation nationale, globalement, n’oriente pas volontiers les jeunes vers les centres de formation pour apprentis. Un exemple concret, que j’ai vécu de près et en détail puisqu’il concerne ma propre fille. Depuis l’âge de douze ans, elle veut s’orienter vers la cuisine. On peut appeler ça une vocation. Quand elle est arrivée en classe de 1e et qu’elle a discuté orientation avec son professeur principal, celui-ci lui a rétorqué qu’elle valait mieux que ça… Nous le savons tous autour de cette table, les professeurs rechignent considérablement à orienter les jeunes vers les centres de formation d’apprentis comme le CEFPPA, car ces centres ne dépendent pas de l’Éducation nationale… Christelle Lorho. Il semblerait néanmoins que ça bouge dans ce sens. J’ai entendu deux ministres affirmer aller vers cette évolution lors de la récente remise de prix des Meilleurs Ouvriers de France à La Sorbonne à Paris. Il faut vraiment espérer qu’ils puissent aller au bout de leurs intentions pour que dans cinq ou six ans on puisse enfin vivre ce que l’Allemagne a réussi depuis longtemps à mettre en place avec son secteur de l’apprentissage où les jeunes retraités des entreprises artisanales se retrouvent aux côtés des jeunes apprentis pour communiquer leur savoir. Qu’on ne s’y trompe pas, ce sont des enjeux de société extrêmement importants. Je pose la question : demain, qui va nous faire à manger, qui va intervenir pour construire ou entretenir notre maison, qui va réparer nos véhicules, et j’en passe ? Christine Spiesser. La prise de conscience a heureusement débuté. Nos clients, les consommateurs donc, ont déjà pris conscience des enjeux les concernant en terme de qualité des produits qu’ils consomment par


19


notre intermédiaire. Il se trouve qu’autour de cette table ronde, on ne trouve que des gens qui ont su

Pierre Siegel

médiatiser leurs actions et la qualité de ce qu’ils proposent. Mais, et c’est très sincèrement que je dis ça, je constate que mes collègues bouchers suivent généralement cette voie-là. Ils ne l’ont peut-être pas pris en même temps que nous, mais ils ont fini par prendre le train en marche parce qu’ils se rendent compte que ça fonctionne. Je pense que ce mouvement-là est irréversible et ne s’arrêtera pas… Or Norme. Pour conclure, peut-on dire qu’un avenir prometteur est promis aux artisans de vos métiers ? À bien tous vous écouter autour de cette table ronde, c’est nettement ce que l’on Nicolas Rosès — Brenna Huff

Photos :

perçoit en tout cas…. Christelle Lorho. Oui, je le pense sincèrement. Et heureusement, car on l’a bien mérité. Depuis plus de vingt-cinq ans, avec mon mari Cyrille, on a vraiment ramé, car on a été vraiment secoués… On a connu tous les épisodes de la révolution du commerce : la grande distribution concernant le grand public, mais aussi les gros distributeurs à-porte pour pouvoir convaincre les restaurateurs. Aujourd’hui, on retrouve toutes ces choses, mais je dirais que tu as intérêt à respecter la piste aux étoiles : les gens, quand ils poussent la porte de ton

Jean-Luc Fournier

commerce, ils veulent rêver !

020

021

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

Animation de la table ronde et rédaction :

professionnels, car au début, on faisait du porte-

‘‘ Le jeune qui aujourd’hui a envie de travailler trouve chez nous tout ce qu’il faut pour s’épanouir. Jamais la situation n’a été aussi favorable tant les besoins de personnels sont considérables… ” — PIERRE SIEGEL

Christine Spiesser. En ce qui me concerne, j’ai commencé à me battre contre mes parents et leur notion du métier de boucher. La période de transition a duré plusieurs années qui ont été très difficiles car il s’agissait de faire accepter la très belle qualité des viandes que je souhaitais offrir à mes clients. Depuis huit ans maintenant, je ne propose plus que du très haut de gamme et je constate que les gens aujourd’hui se rendent compte que se faire plaisir régulièrement est quelque chose d’extraordinaire. Le secret est de toujours rester sur la même ligne de conduite et de respecter ses engagements et ses promesses en matière de qualité des produits qu’on propose. En ce qui me concerne, je vais continuer à raconter l’histoire des bêtes dont est issue la viande que je commercialise : les gens l’attendent et quelque part, mes collaborateurs aussi… Pierre Siegel : Sincèrement, si je dois conclure, je le ferais en parlant des jeunes. Pour eux, et pour leurs parents également, nos métiers sont une formidable opportunité que ce soit l’apprentissage ou la reconversion. Concernant la restauration, tout comme les autres métiers de bouche, le jeune qui aujourd’hui a envie de travailler trouve chez nous tout ce qu’il faut pour s’épanouir. Jamais la situation n’a été aussi favorable tant les besoins de personnels sont considérables… Il y a trente ans, on ne recrutait que des gens qualifiés. Il y a dix ans, on s’est mis à recruter des gens motivés qu’on formait nous-mêmes et sans se préoccuper de leurs diplômes. Alors si demain, avec cette réforme de l’apprentissage que nous avons évoquée, on se retrouve avec des gens qualifiés et motivés en même temps, ça sera comme le paradis. »


21


022

023

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS Photos : Yann Lévy

Texte : Jean-Luc Fournier


CO-PARRAINAGE D’ÉGAST

À l’Élysée, le Chef, c’est Guillaume Gomez…

Rencontre avec un Chef prestigieux qui, comme beaucoup de ses confrères, est chaque jour sous le feu des projecteurs. Sauf que ce n’est pas son établissement qui joue sa réputation, c’est… la France. Ce qui ne semble pas lui mettre une pression particulière… C’est une rencontre qui fut particulièrement difficile à monter tant l’agenda de Guillaume Gomez, évidemment très dépendant de celui du président de la République (en France comme à l’étranger) est compliqué à gérer. C’est in-extremis avant notre bouclage en février dernier qu’une heure d’entretien a pu être réalisée et encore, pas dans les cuisines du palais présidentiel (trop compliqué en raison de la complexité et de la longueur des délais pour les accréditations officielles à obtenir) mais dans les luxueux salons de l’hôtel Bristol voisin où la notoriété de Guillaume Gomez lui vaut des « bonjour Chef ! » enjoués à tout moment. Une heure avant de nous rejoindre, le Chef des Cuisines du Palais de l’Elysée avait encore l’œil sur les derniers moments de la réception officielle du chef d’État argentin… Or Norme. Pour vous, être parrain du salon égast 2020 a une saveur toute particulière tant égast est lié à un moment important de votre carrière…

23

C’est vrai J’ai eu la chance de découvrir égast en mars 1998 puisque j’y ai participé à la finale du Concours nationale du jeune Chef, un concours qui n’existe plus aujourd’hui mais qui était à l’époque organisé par le salon égast. J’avais plein de raisons d’être impressionné : c’était ma première rencontre avec le Chef Émile Jung qui présidait le jury du concours et qui, ensuite, m’a pris en amitié. Sa disparition récente m’a bouleversé, évidemment. J’ai eu la chance de débuter par une victoire et comme ça s’était bien passé, j’ai eu immédiatement une forte appétence pour les concours en général qui m’ont permis de découvrir des univers bien différents. En remportant ce concours à égast en 1998, le parisien d’origine que je suis a

également découvert l’Alsace lors d’un week-end à Strasbourg qui faisait partie des récompenses pour le vainqueur. Je n’ai pas oublié le dîner à la maison Kammerzell, le déjeuner dans une winstub et bien sûr, mon premier repas chez un triple étoilé Michelin, chez Émile, au Crocodile, bien sûr… Alors, oui, égast a pour moi cette saveur particulière que vous évoquez. Si je n’avais pas gagné ce concours, je n’aurais peut-être pas eu la carrière qui est la mienne aujourd’hui, je le reconnais volontiers. Le fait que je revienne à l’Élysée avec cette victoire a été très important…

“ J’avais plein de raisons d’être impressionné : c’était ma première rencontre avec le Chef Émile Jung... ” Or Norme. Mais… vous étiez déjà à l’Élysée en 1998 ? Et oui, déjà, en tant que militaire, appelé du contingent. Je faisais partie de la brigade du Chef de l’époque, Joël Normand. Ma victoire au concours du jeune Chef a bien sûr incité Joël Normand à me proposer de rester à ses côtés une fois mon service militaire terminé. Une autre perspective de carrière s’est ouverte pour moi. Cette belle histoire avec l’Alsace n’a jamais cessé depuis, j’y connais personnellement nombre de Chefs et de « MOF » (Meilleurs Ouvriers de France – ndlr)


rencontrés au fil du temps, d’autant que revenir à Strasbourg, pour le Chef des Cuisines du Palais de l’Elysée, est quelque chose de relativement fréquent. Depuis 23 ans, il y en a eu des sommets entre chefs d’États, des séminaires…

Photos :

Yann Lévy Jean-Luc Fournier

024

025

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

Texte :

Or Norme. Je reviens à votre longévité à l’Élysée. 23 ans, c’est un véritable destin. Vous avez 42 ans et vous en êtes quand même à votre quatrième président : Jacques Chirac, puis Nicolas Sarkozy et François Hollande, cinq ans pour chacun et Emmanuel Macron depuis le printemps 2017. À votre entrée en 1997, je suppose que jamais vous n’auriez imaginé rester aussi longtemps… Non, bien sûr, c’est évident. Quand je suis arrivé ici, trois de mes collègues avaient commencé leur carrière sous le général de Gaulle, ce qui leur faisait à l’époque 35 ans de maison. Je me demandais comment c’était possible de rester aussi longtemps dans une même maison. Je me disais que j’allais faire mon année de service militaire, peut-être une deuxième année si on me demandait de rester ensuite, et puis que j’allais m’en aller voir ailleurs… En fait, j’ai découvert en profondeur une maison, une fonction où la routine n’existe jamais et puis la fierté d’être au service de l’État, de la France… Alors, pourquoi partir ? Pour plus de notoriété, pour un salaire plus important ? Non, à partir du moment où on vit une grande satisfaction à faire ce que l’on fait, on n’a pas de velléité de partir… Depuis que je suis à l’Élysée, on m’en a fait des propositions. À chaque fois, j’y réfléchis, bien sûr mais je finis par me dire que le travail que je fais ici me plaît, alors pourquoi changer ?… Or Norme. Peut-être pour une raison de liberté en matière de création gastronomique… Comment ça se passe quand on est le Chef du palais de l’Élysée, c’est quand même un poste un peu particulier, j’imagine… Non, on a une liberté totale de création et on peut prendre des initiatives à tout moment. En fait, on est beaucoup plus libre que dans un restaurant où on sait qu’on a quarante places assises et pas une de plus, ainsi qu’une carte à tenir avec aucune possibilité d’improviser en dehors des recettes et des plats figurant à ladite carte. Nous, notre travail va du sandwich au diner de gala, de un couvert à plus de cent – comme 140 ce midi avec le déjeuner du président argentin –. On est en permanence sur une cuisine de saison et on se doit d’être la vitrine de tous les terroirs français, là est peut-être la vraie différence avec un restaurant classique. Sauf circonstance très exceptionnelle, nous n’utilisons que des produits français : je n’utilise pas

de truffes blanches parce que c’est un produit italien, pas de jambon Jabugo parce qu’il est espagnol, par exemple, bien que ces produits soient excellentissimes alors qu’un restaurateur classique les mettra sans problème à sa carte. On pourrait prendre ça pour une contrainte, moi je vis ça comme un cahier des charges à satisfaire. Je me mets à la place d’un producteur de porc noir de Bigorre qui apprendrait que le Chef des Cuisines du Palais de l’Elysée sert du jambon espagnol !… C’est passionnant de mettre en valeur les produits les plus emblématiques de nos terroirs…

“ On a une liberté totale de création et on peut prendre des initiatives à tout moment. ” Or Norme. Reste que votre premier client est le président de la République et que son avis, j’imagine, est au-dessus de tout… Oui. Nous, on a un convive et c’est le président. Alors, on fait la cuisine qu’il attend de nous. Mais, au fond, ce n’est pas très différent de ce que fait tout un chacun dans sa cuisine : quand on fait à manger, on fait tout pour faire plaisir à nos invités, non, où que ce soit et pour qui que ce soit. Tous les présidents que j’ai eu l’honneur et la chance de servir nous ont fait confiance. Quelquefois, il nous est arrivé d’essayer de les surprendre avec un plat ou une recette à laquelle ils ne s’attendaient pas : soit ce fut une bonne surprise, ils ont apprécié, d’autres fois ils nous ont fait comprendre que ce n’était pas de leur goût… Or Norme. Quand on est aussi passionné que vous l’êtes, quel temps vous reste-t-il quand vous n’êtes pas dernière les fourneaux élyséens ? Vous l’avez dit, c’est un métier de passion. Et bien, quand on est passionné, on ne s’arrête pas quand on est fatigué, on s’arrête quand on a terminé, voilà tout. Vous l’avez vu vous-même : pour caler une heure d’interview, c’est compliqué, hein ! Mais vous savez, je ne suis pas plus à plaindre que mon confrère qui est le Chef de son propre restaurant. Alors, du temps, il ne m’en reste pas beaucoup. Il en reste un petit peu pour la famille et après, pour mener quelques actions caritatives car je suis très sollicité à ce sujet à travers le monde. Cette médiatisation dont je bénéficie, il faut bien qu’elle serve à quelque chose puisque moi, je n’ai pas de restaurant à remplir. Alors j’aide pas mal d’associations, oui, même si je suis amené à beaucoup refuser, malheureusement. Mais toutes les causes


25


Yann Lévy Jean-Luc Fournier

026

027

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

Texte :

Photos :

Or Norme. Revenons à égast. Quel rôle allez-vous jouer lors de cette édition 2020 ?

sont belles… à commencer par celle des écoles de formation de cuisiniers : la transmission est une des causes que je soutiens : on va dans les écoles, on est membre du jury de concours, on conseille les Meilleurs Ouvriers de France. On n’arrête pas… Or Norme. Il vous arrive de vous projeter ? Où vous imaginez-vous dans dix ou quinze ans ? Oh ! vous savez, je ne suis pas quelqu’un qui calcule et se projette facilement comme ça. J’ai cette chance inouïe aujourd’hui de faire un métier que j’aime, dans une maison que j’aime et de la façon qui me plaît. Aujourd’hui, je n’ai pas de frustration et je ne suis ni en attente ni en demande de quoique ce soit. Ce qui n’empêchera pas, lors d’une rencontre, demain ou un autre jour, que se déclenche le désir de vivre une autre belle aventure. Ce sera peut-être une contrariété ici, au palais, allez savoir. En tout cas, je sais que ce n’est pas un métier que l’on peut faire si on est aigri. Je le dis souvent aux jeunes que je rencontre : si vous avez l’impression de faire des sacrifices, changez tout de suite, ce métier n’est pas fait pour vous ! Mes prédécesseurs avaient quarante ans de maison quand ils ont quitté l’Élysée. J’en suis à vingt-trois ans : je ne sais pas quoi vous dire si ce n’est qu’on en reparlera… (rires)

Et bien, je vais en être le co-parrain avec Marc Haeberlin, de l’Auberge de l’Ill**. Comme beaucoup, je pense que Marc est un cuisinier fabuleux mais je connais aussi l’homme qui l’est tout autant. Nous serons au service du salon, notre rôle sera un rôle de représentation, il s’agira d’aller soutenir et mettre en valeur celles et ceux qui seront là, d’être présents durant les différents concours… Je peux dire que nous allons faire de grosses journées, il faut faire le tour de tout le monde, on doit goûter à tout ce qu’on tient absolument à nous faire goûter, on doit échanger avec énormément de gens qui sont intéressés par notre avis non seulement sur leurs produits mais aussi sur leurs projets, par exemple.

“ Ce n’est pas un métier que l’on peut faire si on est aigri. ” Pour eux, avoir notre retour est très important. Bien sûr, il y a les rencontres avec nos confrères présents sur le salon mais c’est surtout vers les plus jeunes que c’est important : ils sont les Chefs de demain et, je ne cesse de leur dire et de leur répéter qu’il faut qu’ils soient présents sur ce type de salons car c’est là qu’ils peuvent rencontrer les professionnels et, à force d’échanges, se construire. Au fond, un salon comme égast, c’est quatre jours de partage et Marc et moi nous serons au cœur de ce partage…


27


CO-PARRAINAGE D’ÉGAST

Marc Haeberlin se réjouit de co-parrainer égast Son enthousiasme est intact et sa voix résonne toujours aussi formidablement de la passion qui l’anime depuis le tout premier jour. Son Auberge de l’Ill** a certes perdu une étoile il y a un peu plus d’un an mais elle ne désemplit pas pour autant. Marc Haeberlin co-parraine égast avec son ami Guillaume Gomez et s’en réjouit à voix haute…

Photos :

Sophie Dupressoir Jean-Luc Fournier

028

029

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

Texte :

Or Norme. Vous avez accepté d’être le coparrain du salon égast 2020 à Strasbourg. Vous n’avez jamais caché l’estime que vous avez pour cet événement biennal… « En effet, j’ai toujours considéré que ce salon était un événement incontournable non seulement pour Strasbourg et l’Alsace, mais également pour tout le nord-est de la France et aussi pour les régions proches de nos deux pays limitrophes, l’Allemagne et la Suisse. C’est tout le monde de la gastronomie de cette vaste zone géographique qui va rayonner durant les quatre jours de l’événement à partir des installations au Palais de la Musique et des Congrès au début du mois de mars prochain car les participants vont affluer de partout. J’ai toujours pensé que ce salon était un énorme événement pour la gastronomie car il s’est positionné

“ Nous sommes très vigilants sur cette question de la transmission de notre savoir-faire... ”

tout de suite très haut de gamme d’une part et son organisation s’est révélée en permanence impeccable. Or Norme. Vous partagez le parrainage de cet événement avec Guillaume Gomez, le Chef des Cuisines du Palais de l’Elysée, et on peut dire que vous vous en réjouissez par avance… Oh oui, Guillaume est un ami et cette perspective qu’on parraine tous deux l’édition 2020 de égast est un plaisir très sincère. On s’attend lui et moi à être très sollicités et on jouera le jeu, bien sûr. Pour ma part, je serai sur le salon les deux premiers jours, le dimanche et le lundi, et je participerai aussi, en tant que membre du jury, à la finale du Trophée Masse dont l’organisation a sélectionné sept lauréats venant d’autant de régions du pays. Notre tâche va consister à désigner le lauréat 2020 de ce trophée… Or Norme. Vous faites allusion ici à un des grands rendez-vous de égast dont le programme est parsemé de ces fameux concours qui font sa réputation. On pense évidemment immédiatement aux jeunes apprentis et cuisiniers qui seront présents en nombre et à qui toute la profession accorde une attention toute particulière puisqu’ils sont la relève… Oui, c’est vrai que nous sommes très vigilants sur cette question de la transmission de notre


29


nom, se sentait une vocation pour devenir restaurateur, à tel point qu’il m’avait demandé avec insistance que mon père l’embauche comme apprenti pâtissier à l’Auberge de l’Ill**. Ce qu’il fit. Dès qu’ils apprirent la nouvelle, les enseignants ont convoqué ses parents pour essayer de les faire revenir sur cette décision en arguant du fait que Hubert était premier de sa classe en maths et qu’il méritait donc de poursuivre des études générales. Heureusement, ses parents ont respecté ses envies. Aujourd’hui, Hubert Keller est propriétaire de quatre ou cinq restaurants aux ÉtatsUnis, il est devenu une star à la télé américaine et le Michelin lui a décerné une étoile pour son restaurant de San Francisco… Alors, oui, si la France veut développer sa filière d’apprentissage, c’est une très bonne chose, à l’image de ce que font les Allemands depuis si longtemps…

Photos :

Sophie Dupressoir Jean-Luc Fournier

030

031

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

Texte :

Or Norme. Un mot pour finir sur votre chère Auberge de l’Ill**, la troisième étoile perdue l’an passé n’a pas été rendue cette année mais je pense que vous vous y attendiez…

savoir-faire et que nous nous devons donc d’aider au maximum ceux qui vont nous succéder dans nos métiers. Il y a de très grands concours en matière de gastronomie, c’est même souvent la base qui permet de faire émerger l’excellence. À égast, outre le trophée Masse que j’ai déjà cité, il y aussi le Trophée Henri Huck. Il existe depuis quasiment vingt ans et depuis sa création, il s’est imposé comme le concours de référence pour préparer le concours de Meilleur Ouvrier de France ou celui du Bocuse d’Or. À l’évidence, il nous faut sans cesse et sans cesse privilégier toutes ces opportunités qui facilitent la transmission, nos jeunes en ont besoin… Or Norme. La table-ronde de professionnels que nous publions dans le présent numéro de Or Norme spécial égast 2020 a évoqué certains progrès récents en matière de dispositions réglementaires en faveur de l’apprentissage. J’imagine qu’elles vous réjouissent, vous aussi… Bien sûr. Je ne me trompe pas trop si j’affirme que 80% des membres actuels de nos métiers sont issus de l’apprentissage et ce, malgré toutes les difficultés qu’il a fallu surmonter dans les décennies passées où l’apprentissage était bien trop souvent dédaigné par l’Éducation nationale. Je me souviens personnellement de l’exemple d’un de mes camarades de classe dans les années 65-68, à Ribeauvillé. Hubert Keller, c’est son

Effectivement. Comment voulez-vous que le Michelin rende une étoile qu’il a enlevée dès l’année suivante ? Ce serait comme s’il se déjugeait lui-même. Nous travaillons pour pouvoir la récupérer au plus vite, ça, c’est une certitude… Or Norme. On a pu mesurer dans les semaines passées à quel point l’institution Michelin semble trembler sur ses bases. En tout cas, elle fait l’objet d’attaques de plus en plus marquées… Oh, vous savez, je crois bien que ça a toujours été le cas. Mais il est vrai que Michelin semble vouloir sanctionner les très bons restaurants gastronomiques traditionnels. Sincèrement, quand j’ai appris que l’Auberge du Pont de Collonges** de Paul Bocuse perdait sa troisième étoile, un an après l’Auberge de l’Ill**, c’est comme si nous aussi nous venions de la perdre une deuxième fois. Ce fut un énorme choc, je vous l’assure… Quoiqu’il en soit, nous poursuivons notre route et nous travaillons toujours avec cette exigence absolue de l’excellence. Il y a quelque chose qui nous a tous motivé dans l’équipe que nous formons à Illhauesern : depuis un peu plus d’un an, nous avons eu l’immense réconfort de constater que notre restaurant fait toujours le plein. À ce jour, son activité n’a pas baissé et je viens d’ailleurs de jeter un coup d’œil sur l’état des réservations en mars et avril prochains : elles vont bon train… Cela nous fait chaud au cœur : nous n’avons pas perdu notre âme, nos clients nous le disent en nous restant fidèles. »


31


OLYMPIADES DES MÉTIERS

Rencontre au sommet

Photos :

© WorldSkills France — Laurent Bagnis Aurélien Montinari

032

033

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

Texte :

L’Olympiade est l’unité de temps représentant la période de quatre années s’écoulant entre deux Jeux olympiques, c’est donc aussi par ce terme que l’on désigne les épreuves de sélection des mêmes jeux. Le salon égast verra s’affronter les meilleurs candidats de la région Grand Est pour une épreuve mêlant discipline et passion : les Olympiades des métiers.

C’est en Espagne, en 1950, que l’on retrouve la trace du premier Concours International des Métiers. La France créera à son tour, 40 ans plus tard, le Comité Français des Olympiades des Métiers (COFOM), association ayant pour objectif la promotion et la valorisation des filières de formation professionnelle à l’attention des jeunes. Appelé WorldSkills France, cet organisme organise depuis maintenant 30 ans, des compétitions mettant en avant apprentissage et alternance, mobilité et jeunesse des métiers. « Le but était de mettre en valeur les métiers manuels trop souvent mésestimés. Au fil des ans le concours s’est étoffé et mondialisé. Aujourd’hui on arrive à quelque chose comme 60 métiers et près de 80 pays participants », «  explique Christophe Weber, Directeur de l’UMIH (Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie). « WorldSkills organise ainsi les étapes des sélections régionales et nationales afin de constituer les Équipes de France des métiers qui défendront ensuite nos couleurs lors de la compétition européenne (EuroSkills), puis mondiale (WorldSkills Competition). « Pour chaque métier, autant de règlements, d’équipements, de spécificités. Les épreuves sont impressionnantes. Par exemple, en

‘‘ La cuisine on la vit et on a une folle envie de la faire. ” OLIVIER ROELLINGER

cuisine, on a 20 postes alignés les uns à côté des autres ! », précise Christophe Weber. Le Salon égast est ainsi l’occasion de voir concourir cette année les jeunes talents de la région Grand Est dans les catégories cuisine, restaurant, sommellerie et réception. À titre d’exemple, la compétition cuisine se déroule sous forme de modules, le candidat devant fournir plusieurs plats (entrées, viandes, poissons, desserts, etc.) à partir du cahier des charges et en limitant le coût « matières ». La compétition sommellerie, elle, porte à la fois sur les connaissances théoriques — les terroirs, l’écotourisme, l’analyse sensorielle, la capacité


à conseiller et sur des travaux pratiques. Chaque compétition consiste donc en une véritable mise en situation où les jeunes professionnels doivent exprimer tout leur talent dans un cadre et un temps bien précis, le tout devant le regard impartial des juges. EN ROUTE POUR LA CHINE Les vainqueurs du salon égast auront l’honneur de participer à la finale à Lyon en octobre. C’est là que sera en effet désignée l’Équipe de France des Olympiades des métiers qui se rendra ensuite à Graz, en Autriche, pour les championnats d’Europe, puis à Shanghai, en 2021, pour la compétition internationale. « En France, ce sont les épreuves régionales qui donnent le podium or, argent et bronze. Les médaillés d’or et

33

d’argent partent alors en séminaire. C’est un stage physique mais aussi sophrologique. Le but est de préparer le mental des meilleurs candidats pour représenter les régions ». Les jeunes travailleurs doivent en effet pouvoir résister au choc de la compétition, ils bénéficient ainsi d’une préparation spécifique leur permettant de gagner en assurance, notamment face aux médias auxquels ils seront exposés. Une sélection, une discipline et un entraînement qui n’ont rien à envier aux préparations des athlètes lors des J.O. classiques, « dans beaucoup de métiers, les concurrents sont des Compagnons du Devoir qui tenteront ensuite leur chance au concours du Meilleur Ouvrier de France, c’est vraiment le top niveau ». Des olympiades où l’excellence tutoie les dieux.

Louis Cozette, Vice-Champion de France 45ème WorldSkills Competition Finales Nationales Normandie 2018


LES CONFÉRENCES AU SALON

Forum des tendances

Temps fort du salon égast, le programme des conférences est l’occasion de mettre en avant les tendances et enjeux majeurs de la filière. Quatres thématiques sont mises à l’honneur : les outils digitaux pour une meilleure gestion des réservations, les tendances dans la gastronomie et l’industrie du Food service, la mise en place d’une démarche responsable et durable dans la gastronomie et l’alimentation, et l’Emploi/Formation. Experts, Chefs étoilés, entrepreneurs, blogueurs, viennent partager leurs expériences et apporter un éclairage nouveau sur l’univers de la gastronomie.

social qu’est le repas. Les acteurs de la chaîne alimentaire, agriculteur, éleveur, nutritionniste, agronome, écologiste et bien sûr designer, discutent le fond et la forme de nos moments à table. Le second sujet des conférences étudie la mise en place d’une démarche responsable et de développement durable dans la gastronomie et l’alimentation. Produits bio et locaux, circuits courts, végétalisme… Les modes de consommation changent et les chefs doivent désormais s’adapter pour séduire les palais et les esprits. La notion de démarche responsable fait ici écho à l’éthique, que ce soit à travers la sensibilisation à la question primordiale de l’hygiène ou à celle, cruciale,

DR Jean-Luc Fournier

Texte :

Photos :

Quatre thèmes ont été sélectionnés pour cette nouvelle édition du salon égast. Le premier concerne l’industrie du Food service – à savoir les entreprises responsables de la création de plats pour les collectivités ou les sociétés privées – et les nouvelles tendances globales de la gastronomie. Sont ainsi abordés le courant green dans le Food service, le phénomène de la digitalisation dans le secteur de la restauration et l’avènement de l’industrie de la FoodTech et des Start-ups. Tendances toujours, la cuisine japonaise est mise à l’honneur avec des démonstrations culinaires autour de l’exceptionnel bœuf Wagyu – bon appétit ! – Le design culinaire est également une nouveauté sur la scène de la gastronomie. De la culture des ingrédients qui composent un repas, en passant par les codes de la bienséance, le contenu d’une assiette raconte beaucoup sur ce que nous sommes et sur la force du lien

du gaspillage dans la restauration. Autre engagement, le colloque Défis & Controverses questionne les vertus des concours culinaires. La troisième thématique se penche sur la dynamique de l’emploi, de la formation et de la reconversion dans les métiers de bouche, via un forum et des ateliers. L’objectif est ici d’assurer la promotion des places de formation sur le territoire et de permettre aux organismes pilotes d’aller à la rencontre des demandeurs d’emploi. Enfin, les outils digitaux consituront une thémathique très suivie tout au long du salon Des conférences aux sujets à la fois ciblés et universels et qui nous rappellent combien les plaisirs et les enjeux de la table nous rassemblent. « Le grand Dieu fit les planètes et nous faisons les plats nets » François Rabelais

MERCREDI 11 MARS

034

035

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

LA JOURNÉE DES ÉCOLES ET DE L’EMPLOI FORMATION

Compétente sur le champ de l’orientation et de la formation professionnelle, la Région Grand-Est œuvre au quotidien afin de faciliter l’accès à tous à l’emploi et apporter des solutions concrètes en matière de formation. C’est dans ce cadre que la Région soutient trois événements majeurs pendant le salon : le show des métiers culinaires, les olympiades des métiers et le forum emploi et formation. Cet accompagnement permet notam-

ment de développer l’appétence des jeunes pour les métiers de la gastronomie, de promouvoir les métiers de la gastronomie et les formations professionnelles vectrices d’excellence et qualifiantes et d’améliorer durablement la qualification des demandeurs d’emploi et favoriser ainsi leur évolution professionnelle.

Sans l’après-midi se dérouleront

La journée des écoles se déroulera le 11 mars de 9h à 13h30 à l’auditorium Schweitzer du Palais des Congrès.

un futur emploi dans l’hôtellerie-res-

le Forum Emploi Formation sur les métiers de bouche et de restauration (Galerie Schweitzer de 13h30 à 16h30, une Table ronde sur la thématique de la reconversion professionnelle (Salle Madrid du PMC de 14h à 15h) et une présentation de Pôle Emploi sur la réussite d’un entretien pour décrocher tauration (Salle Madrid du PMC de 15h15 à 16h)


35


PLANNING DES CONFÉRENCES & TABLES RONDES Hall 2 - Espace conférence Les tendances de la gastronomie et de l’industrie du Food Service Avec Stéphane Chauffriat, Directeur de La Semia BORAGO, HILDR, Direct Market }11h-12h ,Hall 2 - Espace Conférence

Panorama des tendances Green dans le Food service Avec Marie-Odile Fondeur, Directrice Sirha et Sirha Green, Olivier Nasti Le Chambard 2* Michelin }14h-15h , Hall 2 - Espace Conférence

DIMANCHE 8 MARS DES OUTILS DIGITAUX POUR UNE MEILLEURE GESTION DES RÉSERVATIONS Parcours profesionnel et évolution du métier de la boucherie Dédicace Avec Romain Leboeuf, MOF

036

037

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

}11h-12h ,Hall 2 - Espace Conférence

La digitalisation dans le secteur de la restauration : des outils en salle aux réseaux sociaux Quel avantage tirer de la digitalisation ? Comment s’y prendre au mieux ? Avec Stanislas Leblanc, Directeur des Relations Exterieures, La Fourchette by the Fork Restaurateur }14h - 14h30 ,Hall 2 - Espace Conférence

Gestion des réservations, optimisation du service, lutte contre les no shows… Quels outils pour optimiser votre activité avec LA FOURCHETTE ? Avec Stanislas Leblanc, Directeur des Relations Exterieures, La Fourchette by the Fork Restaurateur }14h30-15h ,Hall 2 - Espace Conférence

Fin de la gastronomie étoilée ou début d’autre chose ? Quel futur pour les restaurants ? Point de vue des experts et des critiques culinaires sur le sujet. Avec Frédéric Loeb (World Cuisine Summit) Loeb innovation }15h-16h , Hall 2 - Espace Conférence

Mémoire de l’Homme – Mémoire du fruit Trajectoires parallèles suivie d’une mini dégustation Avec Bernard Baud, PDG Grandes distilleries, Peureux/Massenez

LUNDI 9 MARS TENDANCES DE LA GASTRONOMIE ET DE L’INDUSTRIE DU FOOD SERVICE Tout sur l’huile d’olive Comment choisir objectivement son huile d’olive ? Avec Alexis Munoz, producteur et Chef }10h-11h ,Hall 2 - Espace Conférence

}16h30-17h30 , Hall 2 - Espace Conférence

Remise de plaques MICHELIN aux restaurants étoilés d’Alsace Avec Frédéric Vanez, Directeur Métro Strasbourg, Aymeric Lepreux, Directeur Métro Mulhouse, Bertrand Jacquier, Directeur Métro Colmar } À 14h30 , Restaurant 1741* – Hall RHIN


MARDI 10 MARS MISE EN PLACE D’UNE DÉMARCHE RESPONSABLE DANS LA GASTRONOMIE ET L’ALIMENTATION L’éthique alimentaire Le gaspillage alimentaire = gaspillage d’1/3 de la production alimentation mondiale Avec Yvelise Schaeffer, DG IEEA, Jean-Louis de Valmigère, Fondateur IEEA (Institut Européen de l’Ethique alimentaire) }10h-11h , Hall 2 - Espace Conférence

Mise en place d’une démarche responsable dans l’hygiène Sensibilisation des restaurateurs Avec Régis Marcon***, Werner Metz, Joséphine Copigneaux, Christophe Aribert**, Maison Aribert }11h-12h , Hall 2 - Espace Conférence Débat, Les vertus des concours culinaires Colloque Défis & Controverses Avec Franck Pelux Jérôme Jaegle*, Chef étoilé, Gilles Fumey, Expert, Fabrice Prochasson, Richard Guyomard } 14h-17h30 , Hall 2 - Espace Conférence

MERCREDI 11 MARS Comment recruter des candidats dans l’hôtellerie restauration ? Avec Pôle Emploi }9h-10h , Hall 2 - Espace Conférence

DÉMONSTRATIONS AUTOUR DE LA GASTRONOMIE CULINAIRE ET NOUVELLES TENDANCES DANS LE DESIGN CULINAIRE Design culinaire, kesako ? Dédicace du livre « Initiative au Design Culinaire » Avec Sonia Verguet, Designer }10h-11h , Hall 2 - Espace Conférence

37

Découvrir la place de la créativité et de l’innovation du design culinaire dans les métiers de bouche

Avec Philippe Aubron, Chef/ restaurateur, Trotthus Riquewihr

Avec Tamim Daoudi, Président ACCRO, Delphine Cabalion, Directrice ACCRO Grégoire Ruault, Président IDéE, Olivier Meyer, Chef, Antony Thirion et Martin Thiriau, créateurs de Pousse-Légume José Arroyo, président de la fédération des boulangers, Francis Maurer, boulanger, les designers de IDéE

}11h-12h , Hall 2 - Espace Conférence

}1 4h-16h , Hall 2 - Espace Conférence

Le Wagyu, viande d’exception, histoire et origine Trajectoires parallèles suivie d’une mini dégustation


LA DÉLOCALISATION DU 1741**

“ C’est un défi pour valoriser cette équipe dont je suis très fier. ” Toute l’équipe du 1741* est dans les starting-blocks depuis quatre mois pour apporter sa part de magie culinaire aux visiteurs du salon égast. Un défi de taille mais valorisant pour le restaurant étoilé du quai des Bateliers, comme nous l’explique son fondateur, Cédric Moulot. Entretien.

Photos :

Nicolas Rosès Barbara Romero

038

039

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

Texte :

Or Norme. Pourquoi avoir eu envie de relever le challenge de délocaliser un restaurant étoilé ? « Nous l’avions déjà réalisé il y a deux ans avec le Crocodile. Je souhaite aujourd’hui mettre le 1741* en avant. Je suis tellement fier de cette maison, de cette équipe, que je leur ai proposé ce défi. Ils font depuis plusieurs années un travail remarquable, j’avais envie de les mettre au centre de la scène. Je n’ai pas eu besoin de les forcer, ils ont immédiatement accepté, malgré le travail que cela implique. Ils le font pour se faire plaisir ! Or Norme. Comment fait-on pour délocaliser un restaurant étoilé ? Nous travaillons sur ce projet depuis quatre mois. Il s’agit de créer un nouveau restaurant de qualité dans un lieu vide. Il faut penser à la décoration, les tables, les chaises, la vaisselle, les fleurs, l’ambiance, mais surtout à toute la partie technique. Pour la décoration, c’est plus ou moins facile, mais pour toute la partie logistique, cela reste complexe entre les branchements, le respect de la chaîne du froid, s’assurer que l’électricité et l’eau fonctionneront pendant quatre jours de cadence intense… Mais le salon est de mieux en mieux organisé. Nous voulons accueillir les gens comme s’ils venaient au 1741*. Or Norme. Comment en salle et en cuisine vos équipes pourront s’adapter ?

Le fameux boudoir du 1741*

Lorsque l’on relance une maison comme récemment le Crocodile par exemple, il faut au minimum un mois d’adaptation aux équipes pour qu’elles prennent leurs marques, sachent où est quoi. À égast, ils devront être prêts dès le premier service ! Nous aurons la même exigence de qualité de service et des mets qu’au restaurant. Notre métier, c’est une pièce de théâtre. Mais là, il n’y aura pas de répétition générale. Avec en prime des plages de service très longues. La veille de l’ouverture du salon, le restaurant sera ouvert. Tout est à préparer en plus de leur travail quotidien. Ce sera sportif, mais ils ont le professionnalisme nécessaire pour relever ce défi. Or Norme. Servir des professionnels, cela ajoute-t-il à la difficulté ? Tout dépend. Pour ma part, dans un restaurant je suis moins critique, car je connais le métier et son niveau d’exigence élevée. Certains de mes confrères seront plus difficiles avec leurs pairs. Pour moi, les professionnels restent des clients à part entière, et il faut qu’on leur offre une belle prestation. Pour mon équipe, c’est aussi une chance de servir de grands Chefs étoilés


Cédric Moulot et son chef Fabien Raux

présents sur le salon, c’est important d’avoir une reconnaissance de ces grands noms de la gastronomie française. Or Norme. Que trouvera-t-on au menu ? Ce sera une carte évidemment plus restreinte qu’au 1741*, mais avec les plats signatures de notre chef Fabien Raux, comme le gâteau d’anguille et d’écrevisse à la sauce nantua infusée à la mélisse, sa sphère craquante de foie gras mangue, passion et café, ou son pressé de caille des Vosges. Les prix seront plus abordables. Or Norme. Être à égast, est-ce une bonne opération financière ?

39

Je ferme le 1741* pendant toute la durée du salon et quelques jours après pour que l’équipe récupère, donc je ne le fais pas pour l’argent ! Notre investissement est de l’ordre de 10 000 euros, nous travaillons en encaissement pour compte, c’est-à-dire qu’égast investit pour notre participation mais prend un pourcentage sur nos prestations. Nous amenons le matériel,

‘‘ Notre métier, c’est une pièce de théâtre. Mais là, il n’y aura pas de répétition générale. ’’ la décoration, mais nous ne payons pas l’emplacement, et le salon nous met à disposition une partie du matériel. L’idée n’est pas de gagner de l’argent : ce restaurant a ouvert en 2012 et a acquis depuis une belle notoriété dans la région. Dans mon esprit, le salon égast peut encore prendre de l’ampleur, nous sommes là pour participer à son rayonnement. L’équipe du 1741* fait un travail remarquable autour du duo Fabien Raux-Mickaël Wagner, directeur et sommelier. Ils aiment particulièrement relever des défis. Chaque trimestre, nous invitons par exemple un grand Chef de renommée internationale pour un dîner à quatre mains. Cet été, je me suis rendu au restaurant à l’improviste et je leur ai donné carte blanche. J’ai été bluffé. Ils en feront de même sur le salon. »


040

041

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

Avant le service du midi au Campus Fonderie à Mulhouse

Photos : Sophie Dupressoir

Texte : Jessica Ouellet


NOUVEAU À ÉGAST

Le restaurant d’application EPICES

Du 8 au 11 mars 2020, une poignée de restaurants et points de snacking s’installent au Palais des Congrès de Strasbourg. Les plus curieux parmi les professionnels de la restauration et des métiers de bouche s’empresseront de découvrir le restaurant d’application EPICES, qui compte parmi les nouveautés de la 18e édition. L’occasion de découvrir une association empreinte de chaleur humaine et de bienveillance, entre deux coups de fourchette. Créé en 2009 par Isabelle Haeberlin, EPICES (Espace de Projets d’Insertion Cuisine Et Santé) est un projet d’insertion éducatif qui vise à faciliter les liens entre les cultures, les personnes, et les générations. Lors d’expériences pédagogiques au cours de ses actions d’enseignante dans les classes adaptées, la présidente de l’association découvre un lot de compétences peu reconnues dans les quartiers prioritaires. L’envie de donner de la valeur aux gens par une cuisine de partage nourrit alors le projet de cette association. Aujourd’hui très active (notamment dans le Haut-Rhin), elle est reconnue comme une école de cuisine multi-sites qui se développe avec l’Éducation nationale.

41

À MULHOUSE DEPUIS PRÈS DE SEPT ANS Aux prémices du projet, les ateliers de cuisine et l’éducation aux bonnes conduites alimentaires se déroulent, entre autres, dans les collèges de la région. Depuis 2013, une école équipée, fonctionnelle et lumineuse de 200 m² s’ajoute aux activités nomades. Située sur une artère importante du centre-ville de Mulhouse, et à quelques

minutes de la Tour de l’Europe, elle cache aussi un jardin. Parce qu’un plat commence au potager. Parmi la foule d’activités de l’association, notons les ateliers de cuisine pour les adultes, le tutorat au goût pour les enfants (trouver les mots justes pour les légumes ou les sensations), l’apprentissage du jardinage, et la table ouverte avec des jeunes en situation de fragilité. Ce petit restaurant d’application permet aux participants de s’exprimer autour d’un projet à manger, afin de gagner en confiance, et de s’ouvrir à l’idée de réaliser ensemble. Tous les vendredis midi, sur réservation, l’école du centre-ville est ouverte à un public cosmopolite en quête d’une popote du cœur. Plus récemment, un nouvel espace dédié au Campus Fonderie en partenariat avec l’Université de Haute-Alsace, accueille des jeunes et des adultes qui voient la cuisine sous un regard plus approfondi. Chez EPICES, les horizons sont très variés ; souhait de reconversion vers un CAP, envie de gagner en autonomie, ou de réaliser un projet personnel. Parmi les activités de


Photos :

Sophie Dupressoir Jessica Ouellet

042

043

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

Texte :

Isabelle Haeberlin

ce laboratoire d’innovation, les participants s’associent afin de proposer, eux aussi, un service de restauration (les mardis et jeudis midi). Au-delà du besoin primaire de se nourrir, l’alimentation tisse des émotions dès la naissance. Plus tard, son autonomie est intimement liée à l’indépendance sociale. Pensez aux premiers gâteaux confectionnés avec vos petites mains, à la première pizza joyeusement acquise avec vos sous, ou à votre premier rencard en amoureux au restaurant. Ainsi, la cuisine, affective et universelle, est un lien social très fort au sein du projet. PREMIÈRE PARTICIPATION À ÉGAST Dans le cadre du salon égast, le restaurant d’application EPICES sera tenu par les apprentis du CEFPPA Adrien Zeller, secondés par des membres de l’association. Ces derniers profiteront de ce tutorat pour démontrer leurs connaissances dans un autre lieu de formation. Tous les jours, un menu simple

composé de trois entrées, trois plats et trois desserts sera proposé à un tarif unique. Les recettes, choisies plusieurs semaines en amont, sont inspirées du livre de cuisine de la famille Haeberlin. Les plats dits de partage, tels la choucroute et le pot-au-feu, joueront du coude dans les assiettes des visiteurs. La première participation d’EPICES au salon égast réjouit Isabelle Haeberlin et son équipe, composée de nombreux bénévoles. En tant que femme de Chef (Marc Haeberlin), la présidente a trouvé sa place dans les métiers de bouche, et cuisine aujourd’hui à sa sauce. Les notions de partage et de transmission animent son quotidien, et celui de ceux qui rejoignent l’association. Dans le Hall 1, suivez les parfums rappelant une cuisine de maman. Ils vous mèneront aux prestations culinaires, d’EPICES.


43


ÉGAST HÔTEL DE STUDIO GNOOSS

Élémentaire

« Le design est un facteur de différenciation. » – Matali Crasset. Expérience du goût, la gastronomie doit également beaucoup aux décors et à l’ambiance qui font les lieux – bars, restaurants ou hôtels. Le salon égast a donc souhaité, cette année, mettre à l’honneur le design dans une mise en scène inspirante : l’égast Hôtel par Studio Gnooss. Petit bonheur, c’est la traduction alsacienne de Gnooss, le studio de décoration qui a créé cet hôtel-restaurant éphémère. Un petit bonheur, comme un simple détail, mais dans lequel vient se loger tout le savoir-faire et la sensibilité de ses fondateurs.

Alban Hefti Aurélien Montinari

044

045

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

Texte :

Photos :

PASSION DÉCO Fruit de la collaboration entre Caroline Boeglin, journaliste et blogueuse déco, et Gabriel Meich, réalisateur TV et caméraman, le Studio Gnooss a été créé il y a maintenant quatre ans. À la fois magazine en ligne, e-shop de déco 100 % Alsace, annuaire pro et WebTV, Gnooss s’adresse aux particuliers comme aux professionnels avec pour mission de créer des intérieurs sur mesure. Pour cela, Caroline est aidée de Marie-Céline Vogt, de l’Atelier Homérique, architecte en phase avec les tendances et toujours à la recherche de nouvelles techniques. « L’idée de base, c’est d’avoir un portail Web qui centralise des inspirations, des visites d’intérieurs, de la déco, des portraits d’artisans, etc. De là est née l’envie de faire des chantiers en collaborant justement avec tous ces artisans rencontrés tout au long de nos émissions », explique Caroline. Interventions chez des particuliers, créations de concepts stores ou de décorations éphémères pour des salons professionnels, la marque Gnooss trouve très vite sa clientèle, « nous avons développé notre activité dans le cadre de

l’événementiel, mais toujours de manière très pragmatique, c’est-à-dire que le visiteur peut à chaque fois s’inspirer des lieux et récupérer, soit des bonnes idées ou soit des bonnes adresses. Ce sont des réalisations très concrètes et liées à l’habitat ! Je ne suis pas décoratrice de formation, je suis complètement autodidacte donc il y a un moment dans le chantier où j’ai commencé à avoir besoin d’aide, c’est là que j’ai décidé de compléter l’équipe ». Une collaboration qui porte très vite ses fruits et qui la pousse, l’année dernière, à s’associer à Marie-Céline ; c’est elle qui assure la partie technique des chantiers. Là où les particuliers ont souvent besoin d’un accompagnement sur des choix de peinture, sur du placement de meuble ou pour du shopping, les professionnels, notamment dans le milieu des métiers de bouche, ont quant à

‘‘ On aime écouter les histoires de nos clients et distiller leur personnalité dans la décoration. ’’


45

L’équipe du studio Gnooss, de gauche à droite, Caroline Boeglin, Gabriel Meich et Marie-Céline Vogt


Vue d’artiste de l’égast hôtel

Photos :

Alban Hefti Aurélien Montinari

046

047

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

Texte :

‘‘ L’architecture d’intérieur, c’est donc à la fois créer un cocon et inventer un univers qui correspond à la personne qui t’accueille. ’’ eux des demandes différentes : « La restauration et l’hôtellerie ont besoin de vrais concepts, de vrais univers, clés en main. On aime écouter les histoires de nos clients et distiller leur personnalité dans la décoration. À cela s’ajoute, évidemment, l’accueil du public, il faut donc à la fois tenir compte du confort, faire en sorte que le lieu soit agréable et qu’il tienne aussi dans le temps. » Des univers personnalisés et accueillants, atypiques et attirants, l’expression d’une profonde passion et d’une grande curiosité. « Rêver et oser, c’est notre mot d’ordre. On a le droit de rêver, aussi bien chez soi que dans un établissement public ! On part du principe que n’importe quel objet, n’importe quelle couleur a sa place, c’est juste une question d’association », confie Caroline. Elle et Marie-Céline abordent donc chaque chantier à travers la personnalité du client, une approche humaine et sur mesure du travail de design d’intérieur, « j’aime pouvoir dire : vous faites un très bon travail de restaurateur ou d’hôtelier, donc laissez-nous les clés de l’établissement pour faire en sorte qu’il vous ressemble ! ». De l’audace qui ne sacrifie pourtant en rien la prise de conscience, pour un design à la fois élégant et raisonné : « je trouve qu’il est intéressant de reconsidérer l’objet. Pourquoi s’en débarrasser, sous prétexte qu’il n’est plus à la page ? » Caroline s’inscrit dans la philosophie écolo et mène une véritable réflexion sur le consumérisme et l’importance du recyclage dans un

projet. Pour elle, il est important de se demander comment donner une deuxième vie aux objets, « c’est important de ne pas jeter et recommencer tous les 10 ans. On peut changer des choses, on a aujourd’hui suffisamment d’outils pour détourner, customiser, et montrer aux gens que l’on peut voir un objet avec un autre œil ». Des réflexions et des techniques qui allègent le coût des chantiers, « on peut faire beaucoup de choses sans avoir un budget monstrueux, un coup de peinture, du relooking, peuvent donner du caractère à un lieu ». L’ÉGAST HÔTEL Pour le salon égast, Caroline et Marie-Céline ont développé un univers onirique et sensitif en travaillant le thème des éléments, sur un espace de 230 m². « Cet hôtel n’appartient à personne, donc nous nous sommes dit qu’il fallait raconter une histoire. L’inspiration de la nature est assez prédominante dans tout ce que l’on fait, cela permet de faire entrer la personne dans un univers qui fait rêver. Le fil conducteur des éléments collait donc parfaitement ». Attraction inédite et moment fort de ce salon, les visiteurs pourront ainsi découvrir une installation complète reprenant les lieux clés d’un hôtel-restaurant classique, chaque pièce étant mise en scène selon une ambiance différente. Première pièce : ce showroom d’exception, le hall de l’hôtel, qui a été conçu sous le signe de l’air, pour « un effet waouh dès l’entrée ! », annonce Caroline. Après les nuages, retour à la terre, avec une suite chambre/salle de bains, pensée comme un véritable cocon. S’ensuit le feu, référence à la dynamique de travail de la salle de conférence, et enfin l’eau, pour la sensation de détente au bar-restaurant. Un enchaînement de sensations à travers une décoration qui mêle subtilement originalité et authenticité. Des lieux où l’on se sent instantanément à l’aise, pour une expérience sublimée des sens. « Le point primordial, c’est que le client se sente bien. Lumière, chaleur, bruit, quand il passe la porte, il faut qu’il soit dans une bulle de confort. L’architecture d’intérieur, c’est donc à la fois créer un cocon et inventer un univers qui correspond à la personne qui t’accueille ». Élémentaire. www.gnooss.com atelier-homerique.fr


47


048

Marie-Cécile Scherrer en cuisine

049

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS Photos : Alban Hefti

Texte : Aurélien Montinari


FEMMES ET CHEFS

Fille du feu Depuis maintenant 14 ans, le trophée Femmes et Chefs récompense la technique, l’inventivité mais aussi la passion des femmes Chefs. Une compétition pensée comme une véritable mise en situation et où l’improvisation se dispute à l’organisation… Les candidates n’ont en effet devant elles que 45 minutes pour penser leur plat, et 2 heures pour le réaliser, le tout à partir d’un panier d’ingrédients surprises découverts sur l’instant. Un événement placé sous le signe de l’inspiration donc, et qui, même s’il peut paraître anachronique aujourd’hui, nous rappelle que le monde des étoilés fut trop longtemps réservé aux hommes seuls. Rencontre avec Anne-Cécile Scherrer, gagnante de l’édition 2018. Or Norme. Pourriez-vous nous parler de votre parcours ?

49

« Après mon diplôme au Lycée Hôtelier d’Illkirch, j’ai travaillé à L’Alsace à table, puis j’ai fait une saison sur la Côte d’Azur. Je suis rentrée en Alsace et j’ai postulé au Buerehiesel à l’Orangerie, j’ai fait un an là-bas, j’y ai beaucoup appris sur la justesse, la technique. J’ai travaillé ensuite trois ans à l’Eveil des Sens. Ça a été une très belle expérience. Je suis entrée Chef de partie et, au bout de quelques mois, le Chef, Antoine, m’a proposé de devenir second. Après trois ans, je voulais évoluer. Depuis octobre 2018, je suis Chef chez In Vino Veritas. Je suis contente, je fais ma carte ! Or Norme. Égast 2018, vous remportez le trophée Femmes et Chefs, comment s’est passée cette épreuve ? Quel souvenir en gardez-vous ? J’ai toujours eu de l’admiration pour les gens qui tentent ce concours. Faire un concours, c’est bien pour voir ses limites, mais si ça ne marche pas c’est aussi un coup dur pour la fierté. Avec Antoine, on s’est entrainé deux après-midis en se mettant dans la situation exacte. Ensuite on goûtait et il me donnait des conseils. Arrivée le jour du concours, je connaissais le sujet (le canard), mais je ne savais pas ce qu’il y allait avoir dans le panier : un canard entier, des légumes, des produits secs. Au bout d’une demiheure j’avais toutes mes idées en tête. Je savais que j’allais récupérer le magret pour le faire snacker. Avec le reste de la viande, les cuisses et les pattes, j’ai fait des feuilles de chou avec, à l’intérieur, du canard confit et, à côté, des omelettes japonaises. J’étais contente de ce que j’envoyais, ça ressemblait à ce que j’avais en tête. Ensuite il y a eu les délibérations.

Façade du restaurant In Vino Veritas


Photos :

Alban Hefti

Texte :

Aurélien Montinari

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

051 050

Arrivée dans les deux dernières, j’étais sûre que ma concurrente allait gagner : elle cuisinait dans un étoilé. Puis ils ont annoncé que c’était moi. J’étais tellement surprise ! Or Norme. Le milieu de la haute gastronomie est majoritairement masculin, comment réussir à s’imposer en tant que femme ? Je n’ai jamais eu l’impression qu’on ne m’a pas accordé le salaire que je méritais parce que j’étais une femme, qu’on ne m’a pas donné le poste que je voulais parce que j’étais une femme. En salle, les clients sont un peu étonnés mais contents que le Chef soit une femme même s’il est vrai que ça s’est beaucoup démocratisé ces dernières années. En cuisine par contre, il ne faut pas être une petite nature, que vous soyez une fille ou un garçon. Il y a beaucoup de Chefs de l’ancienne génération, des types un peu rustres. Quand j’ai fait mon stage à 19 ans, j’entendais des réflexions choquantes

‘‘ La cuisine c’est un peu comme le cinéma. C’est l’émotion qui compte. ’’ ANNE-SOPHIE PIC


venant de Chefs étoilés. Le problème ce n’est pas d’être une femme ou un homme en cuisine, non, le problème c’est le machisme ordinaire et ça on le retrouve dans tous les domaines : ces blagues lourdes, ces réflexions déplacées… Est-ce que le Chef va dire à un commis garçon : « faut que tu fasses la cuisine comme tu fais l’amour à ta femme », non, alors que moi, le nombre de fois où on a pu me dire ça… Heureusement j’ai l’impression que c’est en train de changer. Aujourd’hui, c’est cool d’être une femme en cuisine, vu que c’est quelque chose qui est perçu comme un métier masculin. Les gens doivent se dire qu’on a dû se battre pour en arriver là, alors qu’au final je pense que filles ou garçons c’est pareil. Or Norme. Comment voyez-vous évoluer le rapport des genres dans les métiers de bouche ? Je suis de nature optimiste, j’ai quand même l’impression que c’est en train de changer dans le bon sens. C’est une histoire de génération aussi. Dans le milieu, ma génération entendait les Chefs dire : « moi j’en ai bavé donc toi aussi », alors que pour moi c’est le contraire. J’ai envie d’aider les gens. J’ai un second et une commis, je n’ai pas envie qu’ils viennent au travail avec une boule au ventre. Je pense qu’on peut être rigoureux dans la bonne humeur. Pour notre génération, le travail n’est pas censé être une corvée. Aujourd’hui, pour les clients c’est important aussi de savoir chez qui ils vont manger. On a envie de savoir ce qu’on mange, d’où ça vient, mais aussi quelle personnalité fait à manger au final. Je pense même que ça se ressent dans la cuisine, la générosité et la gentillesse qu’on y met. Or Norme. Quels conseils donneriez-vous aux participantes du concours Femmes et Chefs ?

51

Avoir une montre, faire bien attention à l’heure, ne pas partir dans des préparations trop dingues et surtout suivre son instinct. Il ne faut pas vouloir plaire au jury, mais faire une assiette qu’on a soi-même envie de manger. Dans mon travail c’est pareil, à chaque assiette que je dresse j’ai envie d’en manger un bout… Il faut mettre de l’amour dans son plat. » In Vino Veritas www.restaurant-invinoveritas.fr/


MEILLEUR OUVRIER DE FRANCE

“ Le MOF c’est l’amour du travail bien fait… ”

Photos :

Yann Lévy Jean-Luc Fournier

052

053

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

Texte :

Dans le XVème arrondissement, le long de l’avenue Félix-Faure, on trouve encore des épiciers, des boulangers et autres métiers de bouche, dont une boucherie. Ce n’est pas n’importe laquelle, elle a été ouverte par Romain Lebœuf, Meilleur Ouvrier de France en 2015 qui y propose une des meilleures viandes de Paris avec l’amour du travail bien fait en prime. Écoutez l’artiste…

Quand on arrive au rendez-vous à 8h45, Romain Lebœuf est déjà en activité depuis un bon moment et s’excuse presque de nous demander encore cinq minutes, « le temps de préparer les abats ». La boutique n’est pas immense mais les LED d’éclairage la distinguent bien de ses voisines, une cordonnerie, un petit revendeur de matériel électronique, un bijoutier de quartier. En face, un boulanger, un mini-market… On est au cœur d’un Paris qui n’est pas encore atteint par le bling-bling déprimant des franchises et autres concept store. Au fronton du store, un discret liseré tricolore et ces mots « Romain Lebœuf, Meilleur Ouvrier de France »… « TRAVAILLER UNE VIANDE QUE TU AS VUE SUR PATTES »… Quelques minutes plus tard, attablé à la brasserie du coin, ce grand escogriffe très sympa salue tout le monde par son prénom (« Salut Sergio ! ») et les « Salut Romain ! » pleuvent en retour. Et il raconte sa longue histoire familiale avec l’univers de la boucherie où il est tombé dedans depuis tout petit, comme le veut l’expression bien répandue. « Je suis originaire de Bourges, dans le Cher » entame-t-il sur un ton très relax dont il ne se départira pas durant tout l’entretien. « Mon père

était boucher, il est aujourd’hui en retraite et mes deux frères le sont devenus aussi. Ils ont vingt ans de plus que moi, ça m’a permis du coup de les voir faire des boulettes donc de m’éviter de les faire à mon tour. Mon frère ainé, qui est également Meilleur Ouvrier de France, dirige une grosse boucherie. Ils sont dix-huit, quand même. Mon deuxième frère, lui, fait les marchés dans les villages alentours. Ce sont deux façons différentes de pratiquer le même métier. Mais je me rends compte que celui qui a dix-huit employés a été obligé de standardiser le travail donc la qualité de viande et que quand tu l’appelles et lui demandes si ça va, il ne te parle que de boulot. Alors que mon deuxième frère, sur ses marchés, est plus cool vis-à-vis de tout ça, même s’il a lui aussi son lot de problèmes à régler, bien sûr. Moi, si je dis ça va bien, ça veut dire que j’ai la belle bête dans ma chambre froide, point. Je me suis

Romain Lebœuf dans sa boutique parisienne

“ Je me suis installé à Paris parce que je savais que je trouverais ici des clients ayant les moyens de se payer de la très belle viande. ”


53

rendu compte assez vite que même si je gagnais

de la France à la capitale, Romain sourit et allonge

dix mille balles de plus par mois, je ne serais pas

direct une expression dont il savoure à l’avance

plus heureux pour autant. Je ne roule pas en

l’effet qu’elle provoquera : « Ce qui différencie le

Porsche, je me fous de tout ça… Mes frères, je les

génie du fou, c’est que le génie, ça fonctionne alors

ai vus subir leurs clients, je veux dire qu’ils étaient

que le fou, ça ne marche pas ! En clair, ça veut dire

coincés au moment d’acheter une bête par le fait

qu’il faut être un peu con pour dire : on y va et

que leurs clients n’avaient pas un pouvoir d’achat

en même temps, suffisamment inconscient pour

élevé. Au moment de m’installer, j’ai choisi de ne pas

ne pas s’en rendre compte… Je pense qu’avec la

suivre l’exemple familial et je me suis installé à Paris

maturité venue, j’ai aujourd’hui 31 ans, je penserai

parce que je savais que je trouverais ici des clients

aujourd’hui que ça risquerait d’être une sacrée

ayant les moyens de se payer de la très belle viande.

galère et peut-être que j’hésiterais… »

J’ai choisi aussi de travailler avec les éleveurs avec lesquels mon père travaillait. Et je me suis lancé… »

En attendant, le succès est là et la notoriété de Romain Lebœuf est au zénith. En grand amoureux

Et quand on lui demande où il a bien pu trouver les

du métier, et avant de nous parler du concours

ressources mentales pour oser faire le grand saut

du Meilleur Ouvrier de France qui est quand

culturel de passer de son berceau natal du centre

même la raison principale de notre venue,


Photos :

Yann Lévy Jean-Luc Fournier

Texte :

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

055 054

il faut l’entendre nous raconter l’essence même de son métier : « J’achète moi-même mes bêtes dans le Cher. Et bien, travailler une viande que tu as vue sur pattes et en travailler une autre qui arrive tout droit de Rungis, ça n’a vraiment rien à voir. Je sais, moi, le boulot que fait l’éleveur sur ses bêtes, je sais qu’il l’emmène lui-même à l’abattage par exemple en veillant à ce qu’elle ne subisse qu’un minimum de stress. Je sais que si l’abattage se passe mal, je ne pourrai ensuite rien faire de la bête. C’est une question de pH, le potentiel hydrogène. Si une bête subit un gros stress, elle aura un taux de pH très élevé au moment de sa mort et son potentiel de conservation sera nul. Alors quand tu connais l’éleveur, que tu as choisi toi-même ta bête et que tu la reçois après l’abattage, tu serais le pire des crétins de ne pas offrir la meilleure viande possible à tes clients et pour ça, il faut la travailler avec un infini respect… » C’est sûr, on passerait des heures à écouter cet amoureux passionné de son métier…

« DEVENIR MOF, C’EST UN ÉTAT D’ESPRIT QUOTIDIEN ET PERMANENT ! » Après lui avoir expliqué que le prochain salon égast où il sera physiquement présent accueillera nombre de jeunes apprentis voire de cuisiniers déjà installés qui sans doute envisagent de s’inscrire pour le concours du Meilleur Ouvrier de France (MOF) qu’il remporta en 2015, Romain Lebœuf se lance : « Je vais vous raconter une histoire vraie qui m’est arrivée après avoir obtenu ce titre il y aura bientôt cinq ans. J’ai été sollicité pour écrire un livre sur la boucherie et, à un certain moment, je me suis mis en tête de retrouver tous les MOF artisans-bouchers ayant obtenu ce titre, même les plus anciens, pour qu’ils participent au livre en nous confiant une recette. Retrouver un certain Michel Piel, qui avait obtenu le titre de Meilleur Ouvrier de France en 1961 a été un travail particulièrement ardu. Un peu en désespoir de cause, je finis par appeler un homonyme parfait, nom et prénom, qui était artiste-peintre en Normandie. Très vite,


55

il me dit que s’il est bien un peintre, il est aussi le Michel Piel qui fut MOF. Et il m’explique qu’il était passionné par la peinture mais que ses parents l’avaient un peu contraint d’entrer en apprentissage chez le boucher du coin et que peu à peu, il avait fini par se passionner jusqu’à racheter la boutique de son patron et concourir pour le titre de MOF en 1961, qu’il a fini par obtenir. Un peu plus de dix ans après, il a estimé avoir fait le tour de la question et a abandonné le métier pour se lancer à fond dans la peinture qu’il n’avait jamais cessé de pratiquer entretemps. Et c’est là que ça devient passionnant parce que quand je lui ai demandé ce qui reliait les deux grandes passions de sa vie, il n’a pas hésité un quart de seconde et m’a répondu le plus naturellement du monde : l’amour du travail bien fait. Et bien c’est ça qui qualifie le MOF à mes yeux, ni plus ni moins, et qui doit donner l’envie première d’y participer : le MOF c’est l’amour du travail bien fait. Ceci dit, préparer le MOF c’est l’inverse de ce qu’on essaie de nous faire croire actuellement, ce n’est que du travail, du travail et encore du travail. Mais du travail intelligent : ici, je reçois des jeunes qui viennent travailler dans ma boucherie et qui pensent que travailler à mes côtés, ça va suffire. Et bien non, ça ne suffira pas. Il va falloir chercher à comprendre, pas forcément à toujours bien faire mais faire mieux, sans cesse. Le plus important c’est de comprendre que chaque jour qui passe, il ne faut rien lâcher. Quand on a fini de travailler, il faut travailler encore. Quand on est fatigué, il faut continuer quand même. Et quand tu n’en peux plus, tu essayes quand même de remettre un petit peu la gomme !… Ce n’est qu’après que tu vas te coucher. Et le lendemain, tu recommences… C’est un métier de passionné et les passionnés sont des gens déraisonnables. Pour devenir Meilleur Ouvrier de France, il faut clairement être en dehors de la raison. Moi, j’ai fait des trucs complètement débiles durant les deux mois avant la finale, en 2015. Il faut trouver le juste équilibre dans la déraison, quoi : il ne faut pas faire couler la baraque parce qu’on veut atteindre la perfection. D’autant que dans mon cas, je n’étais installé que depuis à peine plus d’un an. C’était chaud d’autant que ton banquier, que tu fasses ou non le concours du MOF, il s’en fout… Sincèrement, en ce qui me concerne, cette recherche de la perfection et mon niveau d’exigence par rapport à ce que je préparais au Concours m’ont coûté entre 30 et 40 000 € durant les mois qui ont précédé la finale. Mais c’est deux ans de boulot acharné qui attendent

‘‘ J’achète moi-même mes bêtes dans le Cher. ” les candidats, il faut bien en avoir conscience… Et c’est d’ailleurs bien parce que c’est si difficile qu’on ne peut pas s’inscrire au concours du MOF avant l’âge de vingt-trois ans. C’est une démarche hyper exigeante qui débouche sur l’excellence reconnue aux lauréats… Et quand tu l’as obtenu, le col tricolore, on ne peut plus te l’enlever. Et là, tu t’aperçois que tu conserves au fond de toi cette exigence vis-à-vis de toi-même, tu ne t’en départis jamais. Être MOF, ça n’a rien à voir avec la seule technique, devenir MOF, c’est un état d’esprit quotidien et permanent ! »


FRÉDÉRIC ET SABINE MASSE

Leur passion, c’est le goût !

Photos :

Yann Lévy Jean-Luc Fournier

056

057

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

Texte :

136 ans ! Cela fait 136 ans que le nom de la famille Masse est associé à la superbe qualité de sa gamme de foies gras dédiée exclusivement aux Chefs de tout le pays, à partir de ses quatre bases régionales. Rencontre au Marché d’intérêt national de Rungis avec Frédéric Masse (l’enfant de la quatrième génération) et son épouse Sabine qui parlent de leur métier avec des étoiles dans les yeux… Rungis, un après-midi de début février dernier à 15h. L’immense marché est calme et quasi désert à cette heure-ci, loin de la frénésie des petits matins et de la sarabande des camionnettes réfrigérées venues transporter les produits frais vers des milliers de restaurants de l’Ile-de-France et de tout le pays. Dans 12h, ce sera un autre petit matin, une autre ruée, une autre bouffée d’effervescence… Pour autant, dans l’intimité des bureaux perchés au-dessus des gigantesques entrepôts et magasins professionnels, c’est une journée de labeur qui se poursuit : comptabilité, contacts commerciaux,… l’activité ne disparaît jamais. C’est dans leurs locaux de l’avenue de Normandie que nous retrouvons le couple qui dirige cette société spécialisée dans le foie gras et dans la truffe. Et dès les premières minutes, Frédéric Masse tient à nous conter la saga de la famille Masse… « C’est la truffe qui est la première activité de Pierre-Achille Masse à la fin du 19ème siècle » nous apprend l’actuel dirigeant de la société. « Et dès 1884, il étend son activité au foie gras. Il faut bien comprendre que ces produits, à l’époque, ne sont pas du tout démocratisés comme ils le sont

aujourd’hui. Dès le départ donc, la maison est complètement axée sur le haut de gamme et la saisonnalité, puisque les fermiers du sud-ouest ne produisaient alors que du foie gras en fin d’année, pour se faire un peu d’argent. Ils abattaient dans leur ferme et s’en allaient ensuite vendre leurs bêtes entières au marché. Charge aux restaurateurs de la découper ensuite… Bien sûr, les normes d’hygiène sont venues balayer tout ça depuis cinq ou six décennies mais il faut bien reconnaître qu’à l’époque, le marché était beaucoup plus qu’aujourd’hui, orienté sur le haut de gamme. Reste cependant que si le produit s’est aujourd’hui incroyablement démocratisé, notre maison, elle, a su conserver sa tradition d’origine, le haut de gamme délivré exclusivement auprès des Chefs du territoire, dans toutes les catégories de restaurants, des étoilés au bistrot comme je le dis souvent… » DE L’ORFÈVRERIE… C’est Sabine qui se charge de décrire l’essentiel de l’activité de la société. « Nous travaillons avec des producteurs locaux que nous sélectionnons rigoureusement en fonction des besoins de nos clients, les restaurateurs. Ils sont regroupés dans des bassins de production et les foies gras entiers arrivent dans nos quatre bases régionales à Paris, Lyon, Nantes et Strasbourg. Dans ces quatre bases, nous avons installé des laboratoires de production ultra-modernes et une partie de notre savoir-faire s’exprime ainsi grâce à nos employés qui travaillent le produit de façon tout à fait personnalisée pour des clients identifiés un par un : nous connaissons leurs désirs, leurs besoins et on peut dire que chaque foie gras qui sort de nos labos est travaillé et conditionné quasiment « à la carte » de façon à ce qu’il corresponde totalement aux attentes de tous les Chefs qui


“ Nous travaillons avec des producteurs locaux que nous sélectionnons rigoureusement en fonction des besoins de nos clients, les restaurateurs. ”

57

nous font confiance. Notre ADN est là, au cœur de cette relation intime avec eux, nous sommes là dans de l’humain, du relationnel, du partage à très haute dose. Les relations personnelles que nous nouons ainsi sont extraordinaires : impossible de tous les citer mais entre Guillaume Gomez, le Chef de l’Élysée, Anne-Sophie Picq à Valence, Marc Haeberlin à Illhaeusern qui fut le premier président du jury du Trophée Masse que nous organisons annuellement et aussi Émile Jung qui nous a quittés il y a peu, nous sommes dans une relation très intime : nous savons que ce sont des gens qui, quotidiennement, ont très

peu de temps pour réaliser leur performance. Ils ont besoin d’être rassurés dans la relation qu’ils entretiennent avec nous, leur producteur. Leurs clients ne leur donnent pas le droit à l’erreur et bien nous non plus n’avons pas ce droit-là avec les Chefs. Nous n’avons que quelques heures pour être optimum. On nous passe quelquefois des commandes à minuit qui doivent être livrées avant onze heures le lendemain… Notre promesse est de livrer un produit unique que nous sommes les seuls à produire : tous les foies frais que nous livrons à nos clients sont travaillés par nos préparateurs « formés maison » chargés


Photos :

Yann Lévy

Texte :

Jean-Luc Fournier

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

059 058

de fournir à chaque Chef le foie gras qu’il attend. En fait, nos foies gras ne sont mis sous vide qu’après avoir été triés dans nos labos selon leur texture particulière. Contrairement à la plupart des foie gras qui sont mis sous vide directement à l’abattoir alors qu’ils sont encore chauds. Dans ces conditions, on ne peut ni contrôler leur texture, ni la travailler. Voilà pourquoi aucun de nos clients n’est anonyme, le préparateur dans son labo sait où partira le foie gras et comment il sera cuisiné ensuite… On est un peu dans l’orfèvrerie car nous avons aussi une gamme complémentaire de produits du terroir, provenant de petits producteurs et que nous valorisons sous la marque Masse Éditeur de Goût, ce qui nous permet de répondre non seulement aux attentes des restaurateurs mais aussi à celles des artisans indépendants, charcutiers et bouchers en particulier. Enfin, nous proposons des gammes innovantes qui sont aussi au service des traiteurs et des organisateurs de réception… » « ON EST DANS LE VRAI… » Sabine et Frédéric Masse ont pris le temps de nous expliquer ces prix tirés vers le bas par la grande distribution. On apprend ainsi

“ On revient à l’alimentation traditionnelle de l’animal, à son respect donc à la valeur optimale du produit final. ” qu’il faut gagner sur le temps de gavage et le « temps humain », nourrir les animaux avec de la bouillie de maïs qui s’assimile beaucoup plus vite et permet de « sortir » un foie gras entier beaucoup plus rapidement. Eux-mêmes ont failli se laisser happer par cette production si peu respectueuse à la fois de l’animal et aussi de la qualité du produit. Mais ils ont vite reconsidéré leur position : « Aujourd’hui, on est dans le vrai » dit fièrement Sabine. « On revient à l’alimentation traditionnelle de l’animal, à son


respect donc à la valeur optimale du produit final, après deux décennies de n’importe quoi. Heureusement, nous avons tenu, grâce à nos clients, les Chefs qui eux comprennent ce discours… » « Nos vrais fondements sont d’être dans une vraie modernité, tout en conservant une grande part de tradition » intervient Frédéric. « On n’est pas loin de la problématique des grands Chefs étoilés qu’on évoque et qui sont nos clients. On a évolué, c’est complètement nécessaire aujourd’hui, mais on ne s’est pas renié…»

“ Le Trophée Masse permet de révéler le talent de jeunes Chefs plein d’avenir ” Le couple Masse est super heureux de retrouver égast après trois éditions d’absence et encore plus d’y organiser son célébrissime trophée Masse. Chaque année, le Trophée Masse permet de révéler le talent de jeunes Chefs plein d’avenir dans cinq régions de France : Rhône-Alpes, Grand Sud, Grand Est, Grand Ouest, Paris-Nord-Normandie ainsi qu’en Suisse et au Luxembourg. Les plus grands noms de la profession figurent dans les jurys régionaux et éclairent les trophées de leur passion. Les journées des trophées Masse sont toujours riches en échanges et en saveurs, comme un rêve gourmand et étoilé. À l’issue de ces sélections qui sont déjà toutes d’un très haut de niveau, la finale nationale réunit les sept lauréats et récompense le meilleur d’entre eux. Et cette année, cette finale nationale aura lieu

59sur le Salon égast, à Strasbourg… une ville

qu’ils adorent et dans laquelle ils ont été si fiers d’investir il y a vingt ans en créant leur plate-forme régionale au marché-gare. « Nous avons ainsi réalisé le rêve de quelques-uns de mes ancêtres qui, tous, désiraient si fort que leur nom soit associé à l’Alsace » confie Frédéric.


METEOR

La huitième génération de Haag Plus ancienne brasserie française toujours en activité, Meteor est aussi une entreprise familiale et indépendante, gérée depuis huit générations par la famille Haag. Gardienne d’un savoir-faire ancestral, elle marque aujourd’hui les esprits par son sens de l’innovation. Une brasserie autant ancrée dans ses valeurs que pile dans l’air du temps ! Dans les années 60, l’Alsace comptait 21 brasseries indépendantes. « Aujourd’hui, il ne reste que nous », précise Edouard Haag, nouveau directeur général et commercial de Meteor. Fils cadet de Michel Haag, toujours président du conseil de surveillance, Edouard incarne la huitième génération de Haag à la tête de la brasserie alsacienne.

Photos :

Nicolas Rosès Barbara Romero

060

061

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

Texte :

Installé à Hochfelden depuis 1640, le plus ancien site brassicole de France est géré par la famille Haag depuis 1898. Le premier, Louis, a épousé Louise, la fille des propriétaires de l’époque,

Edouard Haag sur le site brassicole datant de 1640 à Hochfelden.

les Metzger. En 1925, la brasserie devient Meteor et reste dans le giron familial sans jamais céder à la pression des multinationales. Leur secret ? « La détermination de la famille, en particulier de mon père, qui a toujours tenu à notre indépendance et compris que si nous décidions de vendre l’entreprise, c’était la mort du site, confie Edouard. Dans notre famille, le sentiment d’appartenance à la brasserie est très fort. » Toujours présent quatre jours par semaine, Michel Haag a cédé les rênes à son fils après avoir dirigé


l’entreprise pendant cinquante ans. « Il ne s’occupe plus de la partie opérationnelle, mais nous le consultons toujours pour les décisions stratégiques », précise Edouard. « L’AVANTAGE D’UNE ENTREPRISE FAMILIALE, C’EST DE POUVOIR PENSER SUR LE LONG TERME » Pendant 50 ans, Michel Haag, toujours épaulé de son épouse Yolande à la tête de la communication, est resté vent debout contre les multinationales alors que les brasseries indépendantes fermaient les unes après les autres sur le territoire alsacien. « L’avantage d’une entreprise familiale, c’est de pouvoir penser sur le long terme. Cela nous permet d’investir sans attendre forcément de retour sur investissement l’année suivante. Notre objectif n’est pas de sortir la meilleure rentabilité, mais de s’assurer que la brasserie sera toujours là dans deux-trois générations. »

61

Edouard, qui a mené une brillante carrière outreManche et outre-Atlantique, a décidé naturellement de rejoindre l’entreprise en 2014. Le seul des quatre enfants de Michel et des deux cousines de la même génération. « J’ai toujours été très attiré par la brasserie. Même quand j’étais à l’étranger, on « parlait brasserie » pendant trois quart d’heure avec mon père chaque semaine ! J’ai aussi la chance

‘‘ La bière est un produit noble, complexe et passionnant. ’’ d’avoir une épouse qui soutient à 200% ce projet… J’aurais pu repartir au bout de deux ans, mais c’est aussi un projet de famille. » « NOUS AVONS UN RÔLE DE GARDIENS DU TEMPLE » Un peu à l’image de son père qui, en 1969, s’interroge sur le sens de conserver une brasserie en Alsace après avoir passé des semaines aux EtatsUnis chez Budweiser. « Finalement, il a consacré cinquante ans de sa vie à Meteor et est toujours là pour les grandes décisions. Vous savez, l’une des causes des faillites des entreprises familiales, c’est la passation d’une génération à une autre. Chez les Haag, nous en sommes à la septième passation,

Ci dessus : La brasserie Le Météor, 10 rue du 22 Novembre à Strasbourg


c’est dans la culture familiale ! », sourit Edouard, avant de préciser : « Mon père a la capacité de se mettre en retrait avec beaucoup d’humilité, ma maman, qui était très impliquée dans la communication de l’entreprise, n’a plus l’âge de travailler à temps plein, mais elle retourne avec plaisir faire des tournées chez les clients ! »

Photos :

Nicolas Rosès Barbara Romero

062

063

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

Texte :

UN NOUVEAU LOGO, UN INVESTISSEMENT DANS LA RECHERCHE ET LE DÉVELOPPEMENT Plus que des gérants d’entreprise, les Haag nourrissent une vraie passion pour la bière de génération en génération. « Nous avons un rôle de gardien du temple, la bière fait partie de la culture alsacienne », rappelle-t-il. À ce titre, les Haag ont décidé de lui consacrer un musée dans la maison familiale, la Villa Meteor. Inaugurée en octobre 2016, la Villa montre ce patrimoine unique en France, l’histoire et le processus de fabrication de la bière. « La bière est un produit noble, complexe et passionnant, rappelle Edouard. Ce n’est pas uniquement du malt, de l’orge, de l’eau et de la levure, le panel des possibles est absolument dingue. » Il y a vingt ans, Michel Haag a toutefois dû enclencher un plan social pour faire face à la concurrence. « Cela a eu pour effet immédiat d’alléger les charges, nous avons pu investir dans la marque, ce qui nous a permis de relever la tête ». En 2016, Meteor récolte les premiers fruits de cette décision difficile pour la famille. Elle peut alors investir dans la recherche et le développement et dans la communication. « Nous avons réinventé notre logo de 1925, et c’est un signal très fort : nous sommes une marque alsacienne historique, mais moderne par essence. » Tout en conservant son ADN, notamment avec la Meteor Pils dont la recette est restée inchangée depuis 1927, Meteor a pu se lancer dans la fermentation haute et développe des recettes éphémères en plus de sa quinzaine de recettes immuables, grâce à son pôle en Recherche et Développement. « Nous avons toujours été précurseurs, notamment en étant les premiers à lancer le fût de cinq litres ou les bières saisonnières comme la bière de mars ou la bière de Noël. »

UNE MARQUE RESPONSABLE Avec « Meteor Lab », la brasserie sort deux trois recettes innovantes par an, comme une bière au coing ou une bière blanche IPA fortement houblonnée, réservée aux réseaux sélectifs. Ces dernières années marquent un tournant en termes d’image de marque, beaucoup plus contemporaine et dans l’air du temps. À l’image du Meteor, la nouvelle brasserie courue du tout Strasbourg, ou du Ground control, bar éphémère à Paris. Meteor est aujourd’hui prête à relever les défis de demain, tout d’abord en investissant dans un nouvel entrepôt plus moderne et central pour sa filiale MD boissons à destination des CHR. Mais aussi en s’investissant pour le retour et la généralisation de la bouteille consignée avec d’autres marques alsaciennes comme Carola. « En tant que PME familiale, il est de notre responsabilité de trouver un modèle le plus neutre possible pour l’environnement », conclut Edouard Haag. Meteor rime définitivement avec indépendante, familiale et engagée depuis quatre siècles… et très probablement les générations à venir.


63


Photos :

Nicolas Roses - DR

Texte :

Barbara Romero

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

065 064

EBERHARDT FRÈRES

Un capital 100% familial, un management mixte Société strasbourgeoise de distribution d’appareils électroménagers et professionnels depuis un demi-siècle, Eberhardt Frères a démarré dans les chauffeeaux et les lave-linges au début du 20e siècle. Une histoire familiale depuis quatre générations avec cette spécificité d’ouvrir les postes stratégiques à l’extérieur depuis 40 ans.

À 65 ans, Christian Eberhardt vient de prendre une retraite bien méritée. Il ne quitte pas pour autant complètement l’entreprise fondée par son grand-père en 1912 — et qu’il dirigeait depuis 1988 — puisqu’il conserve la présidence du conseil de surveillance. UNE STRUCTURE « À L’ALLEMANDE » « Je suis très serein, car je préparais mon départ depuis trois ans, souligne l’ancien président. Ma stratégie depuis 40 ans était la pérennité de l’entreprise, sa stabilité et son indépendance. J’ai fait en sorte que cela dure après mon départ. » « Il fallait une continuité, appuie Franck Pellé, président du directoire d’Eberhardt Frères depuis


Deux univers signés Eberhardt Frères

janvier. On ne pouvait changer de gouvernance chez Eberhardt Frères et en même temps celle de la holding, cela faisait beaucoup. » Christian Eberhardt a également préparé son départ en modifiant le fonctionnement du directoire. « Depuis un an et demi, nous travaillons avec un nouveau modèle mettant à égalité tous les pôles d’Eberhardt Frères, à savoir la partie financière, logistique et commerciale, précise Franck Pellé. Mon rôle est d’être un moteur. Nous continuons d’être dans les projets de développement, portés par le pôle commerce, mais en gagnant en efficacité dans la gestion des hommes ou le développement des outils comme les entrepôts. » « Cette structure « à l’allemande» ne donne pas les pleins pouvoirs à une seule personne, mais permet des échanges constructifs. Chacun peut apporter ses idées », complète Christian Eberhardt.

65

DU PREMIER LAVE-LINGE À LA DISTRIBUTION DE LA CUISINE COMPLÈTE CÔTÉ MÉNAGER ET PROFESSIONNEL Fondée en 1912 par Adolf Eberhardt, le grandpère de Christian, Eberhardt Frères emploie

‘‘ Cette structure à l’allemande ne donne pas les pleins pouvoirs à une seule personne, mais permet des échanges constructifs. Chacun peut apporter ses idées. ”

aujourd’hui 200 collaborateurs, dont 190 en France et 10 au Maroc. Avant de se spécialiser dans la distribution en appareils électroménagers et professionnels haut de gamme, l’entreprise a été marquée par des étapes portées par chaque génération de la famille. Le grand-père de Christian a créé une tôlerie-ferblanterie fabriquant des arrosoirs, des tôles ondulées, des cuves pour chauffe-eau. En 1925, il est l’un des premiers à fabriquer des lave-linges, chauffés avec du charbon ou du bois, et dotés d’un petit moteur électrique à hélice pour agiter le linge. À son décès en 1936, son épouse Henriette reprend les rênes de l’entreprise. « C’était une femme de caractère, qui


Photos :

Nicolas Roses - DR Barbara Romero

066

067

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

Texte :

Franck Pellé le nouveau président du directoire d’Eberhardt Frères.

a appris à compter, à gérer une production, en attendant que ses fils soient en âge de prendre sa suite, en 1943 », raconte Franck Pellé. Leur fils Adolphe, le père de Christian, s’occupe du développement commercial. L’aîné, Charles, de la partie industrielle. Ensemble, ils fondent la société de fabrication industrielle de chauffe-eau et de lessiveuse Calorex, « qui deviendra Katorex suite à un procès de Calor que l’on a perdu », précise Franck Pellé, avant de poursuivre. « Dès 1954, Adolphe s’est mis à vendre des produits importés d’Allemagne, dont la marque - Liebherr, spécialiste de la réfrigération, avec laquelle nous travaillons depuis 66 ans. » En parallèle, la partie production faiblit. « Elle ne représentait qu’une faible part du chiffre d’affaires de la société, c’est dommage, car c’était une époque où l’électroménager explosait, rappelle Franck. Alors Adolphe est parti chercher en Europe des produits que l’on ne savait pas fabriquer. »

‘‘ C’était une femme de caractère, qui a appris à compter, à gérer une production, en attendant que ses fils soient en âge de prendre sa suite, en 1943. ’’ « NOTRE INDÉPENDANCE NOUS PERMET D’INVESTIR DANS LE FONDS DE COMMERCE, PLUTÔT QUE DE PARTAGER LES DIVIDENDES » Face à la concurrence italienne qui concentrait jusque dans les années 80 la fabrication de l’électroménager dans des usines hyper modernes et à des prix ultra-compétitifs, les deux frères décident d’arrêter la production. « Ce n’était pas un drame, nous avions de nombreuses cartes à jouer sur la partie


67


Christian Eberhardt vient de prendre sa retraite mais conserve la présidence du conseil de surveillance.

Photos :

Nicolas Roses - DR Barbara Romero

068

069

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

Texte :

Nicolas Eberhardt, la nouvelle génération est en marche.

commerciale. Charles est parti à la retraite en 1983 », précise Franck Pellé. Entre temps, Christian Eberhardt avait fait son entrée dans l’entreprise à la gestion et à la finance en 1979. En 1988, son père fait un AVC. « Christian a alors opté pour une gouvernance plus efficace en rachetant le capital éclaté au sein de la famille. Il ne souhaitait pas d’actionnaire dormant, dans l’objectif que la famille continue à s’entendre ! Cela lui a pris cinq ans pour prendre les rênes capitalistiques et opérationnelles », confie Franck Pellé. « Dès le départ, j’ai été très clair, je souhaitais un comité directeur avec des personnes extérieures » appuie Christian Eberhardt. « Il était important pour moi de modifier ce management très familial avec diplomatie, en développant le management mixte, tout en conservant de bonnes relations avec la famille. » Avec Christian Eberhardt, l’entreprise familiale « prend une gestion d’entreprise privée, avec un comité de direction constituée de cinq personnes extérieures et de moi-même, mais avec un capital 100% familial. » L’avantage ? « Notre indépendance nous permet d’investir dans le fonds de commerce et non de distribuer les dividendes. » Quand il a rejoint l’entreprise en 1979, elle réalisait un chiffre d’affaires de 20 millions d’euros. Aujourd’hui, elle atteint les 150 millions d’euros. L’un de ses fils, Nicolas, qui a rejoint l’équipe il y a sept ans, ne le fait pas dans les mêmes condi-

tions que son père. « C’était moins complexe à l’époque. Aujourd’hui, Nicolas a encore besoin de gagner en maturité,»estime Christian Eberhardt.»Il a un rôle opérationnel et fait partie du conseil de surveillance. Il faut qu’il soit à mes côtés. »

‘‘ L’objectif est clair : inscrire Eberhardt Frères dans le temps. ” Et demain ? « L’objectif est clair : inscrire Eberhardt Frères dans le temps. Nous n’avons plus une volonté de croissance forte, mais plutôt de consolidation de ses activités », confie Christian Eberhardt. Avec toutefois encore des perspectives de développement comme le souligne Franck Pellé. « Dans le ménager, nous sommes bien, nous couvrons tout de la cuisine à la buanderie. Pour la partie pro, nous sommes en train de développer la présence de nos fournisseurs dans les bars. Nous sommes très présents dans les restaurants, les hôpitaux, cette partie-là reste à développer, car nos fournisseurs ont tout ce qu’il faut pour équiper les bars. » Des fournisseurs qu’Eberhardt Frères trie sur le volet pour la qualité de leurs produits en froid, lavage et cuisson, aussi bien pour la partie ménager que professionnel.


69


CLAUDINE ROPOSTE

Le rebond Après avoir dirigé, développé et revendu l’entreprise familiale L’Alsacienne des pâtes ménagères (APM), Claudine Roposte a vadrouillé quelques années avant de revenir à son premier amour : l’entrepreneuriat dans l’industrie agroalimentaire. Rencontre avec une femme d’entreprise qui place l’humain au cœur de ses projets.

Sophie Dupressoir

Photos :

Cheffe d’entreprise dans l’âme, Claudine Roposte sait aussi s’arrêter quand il le faut. « En 2010, j’ai décidé de revendre L’Alsacienne des pâtes ménagères (APM). Nous faisions 46 millions d’euros de chiffre d’affaires, mais nous étions arrivés à un tournant de la société, il Barbara Romero

Texte :

fallait passer à la vitesse supérieure, réinvestir, s’exporter. Un cadre de notre principal concurrent m’a proposé un projet ambitieux pour assurer la pérennité de l’entreprise. J’ai accepté, car il faut savoir reconnaître ses

070

071

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

limites. »

‘‘ J’ai trouvé une équipe intéressante, un personnel attaché à la société… Je n’allais pas les laisser tomber ! ”

Claudine Roposte a sauvé de la faillite Feyel-Artzner, la maison de foie gras bicentenaire.

Claudine Roposte avait repris l’entreprise familiale au décès de son père, fondateur d’APM dans les années 60. « J’avais revendu l’entreprise à Pierre Schmidt et gardé une toute petite structure de pâte à tarte lancée en 1994. » Très vite, la petite Alsacienne devient leader sur le marché en marque distributeur et en travail à façon. En 2010, à la tête de 120 employés, Claudine Roposte décide donc de la céder, sans jamais réellement quitter le circuit. « J’ai accompagné mes repreneurs pendant un an, développé une société de feuille de brick, monté des projets avec mon mari, raconte-t-elle. Ma chance a été de ne jamais quitter le réseau, sinon, on vous oublie vite. » AVEC FEYEL-ARTZNER, IL Y AVAIT UN RISQUE, CERTES, MAIS CALCULÉ Mais le monde de l’industrie alimentaire lui manque. Quand en 2018 l’Adira la contacte pour sauver Feyel-Artzner, la plus ancienne maison française de foie gras encore en activité, mais en redressement judiciaire, Claudine Roposte n’hésite pas très longtemps. « Il y avait certes un passif de trois ou quatre millions d’euros, mais c’est une très belle maison bicentenaire qui fait partie de notre


Claudine Roposte a sauvé de la faillite Feyel et Artzner, la maison de foie gras bicentenaire.

aux nouveaux modes de consommation de la jeune génération. Elle reprend Staviande et lance des plats cuisinés à base de canard en grande surface. « Le foie gras n’est consommé en France qu’1,6 fois par an. 80 % des Français en consomment, mais ils ne sont que 60 % à en acheter, et ce ne sont pas les plus jeunes. Nous devons nous diversifier. » 2020 sera aussi l’année de l’export pour Feyel-Artzner qui vient de racheter la ferme du Puntoun, dans le Gers, pour pouvoir redémarrer la vente à l’étranger. Notamment en Chine, où l’on veut des produits origine France. « Nous goûtons beaucoup, le produit est au cœur de notre métier. Notre chance dans ce monde polémique, c’est que le canard est moins consommateur en CO2, et c’est une viande très saine. Nous avons tous besoin de protéines, c’est pourquoi nous allons développer le snacking et les plats à base de bonne volaille. » À 59 ans, Claudine Roposte a signé pour encore sept ans, « mais pas plus, mon mari est à la retraite ! », sourit-elle. Pour l’heure, elle continue de vivre la vie entrepreneuriale comme une « magnifique aventure humaine ». « Je n’ai plus rien

‘‘ Ce qui m’intéresse, c’est de créer une bonne ambiance, que tout le monde trouve sa place dans l’entreprise et se sente bien.’’ 71

patrimoine, confie-t-elle. J’ai trouvé une équipe intéressante, un personnel attaché à la société… Je n’allais pas les laisser tomber ! » Avant de reconnaître : « C’était un challenge, mais il ne faut pas trop réfléchir, il faut y aller ! Il y avait certes un risque, mais calculé. » En deux ans, l’entrepreneure bouscule les codes et prépare la société

à prouver ! Ce qui m’intéresse, c’est de créer une bonne ambiance, que tout le monde trouve sa place dans l’entreprise et se sente bien. » Avec Feyel-Artzner, Claudine Roposte a une nouvelle vraie histoire à raconter et un futur à construire. Tout ce qu’elle aime.


FOIE GRAS La saga Feyel-Artzner Malgré la saisonnalité du foie gras, certaines entreprises témoignent d’un dynamisme étonnant. C’est le cas de l’entreprise Feyel-Artzner, marquée par plus de 200 ans d’histoire. Le récit de Feyel accroche les oreilles des Elsassers qui reconnaissent le fameux logo de l’oie et sa coiffe.

Sophie Dupressoir Jessica Ouelet

072

073

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

Texte :

Photos :

L’histoire du foie gras d’Alsace – et particulièrement celui de Strasbourg – est intimement reliée au cuisinier Jean Pierre Clause. Vers 1780, celui-ci créa le pâté de foie gras qui allait contribuer à la renommée du savoir-faire gastronomique de la région ; une croûte joliment décorée recouvrant foie gras entier, farce de veau et lard hachés. Quelques années plus tard, un cuisinier bordelais venu travailler avec Clause propose d’ajouter de la truffe au pâté. Le résultat fait le tour du monde. Au début du XIXe siècle, Strasbourg et ses environs connaissent un nombre important de fabricants, dont Philippe Artzner et Fréderic Feyel. Malgré les guerres et les problèmes politiques qui ralentissent les activités, Feyel assure la pérennité de son savoir-faire, et absorbe Artzner dans les années 80. Rapidement, cette branche du groupe se positionne sur un marché premium. La précision des gestes et le secret des recettes Feyel bravent les années. Parmi elles, un bouquet de treize épices permettant d’exalter le goût du foie. La marque faite d’Alsace et d’audace fait la part belle à l’oie, et s’installe en grande distribution, ainsi qu’à

l’export. De Singapour à la Russie, en passant par le Luxembourg, les amateurs témoignent leur amour au patrimoine culturel français. DES PRODUITS DANS L’AIR DU TEMPS… Récemment, une stratégie commerciale diversifiée et des épisodes de grippe aviaire ont enrhumé l’entreprise. En 2017, le groupe est repris par la Strasbourgeoise Claudine Roposte. Malgré la beauté de la tradition, les tendances et les attentes des consommateurs ajoutent au coup de chaud au quotidien. Dans un souci d’évolution, la nouvelle présidente et son équipe schilikoise de 87 permanents imaginent l’occasion d’inviter le foie gras à votre table. C’est notamment le cas des terrines et mousses « maigres », réalisées à partir d’animaux non gavés. Cette gamme fait son effet auprès d’une clientèle sensible à la cause animale. Le showroom du groupe, situé à Schiltigheim juste à côté du lieu de production, accueille quant à lui des ateliers gourmands selon un calendrier thématique. En ce début d’année, les nouveautés débarquent au rayon boucherie. Six recettes de viandes cuisinées essentiellement à base de canard permettent de composer un repas rapide pour deux personnes. Fort de ses deux siècles d’histoires mouvementées, Feyel dépoussière son image à coups de produits dans l’air du temps. Parce que la tranche sur assiette à Noël – et ses cubes de gelée au gewurztraminer – ont déjà bien vécu. Parmi les prochains défis, notons le développement du snacking gourmand, propice à une consommation courante, et l’intégration d’un abattoir. Récemment acquis, ce dernier permettra de renforcer l’offre des produits « origine France ». Au vu de la dynamique actuelle, la nouvelle décennie n’accordera pas une ride à la vieille marque alsacienne…


73


CIVA

La nouvelle stratégie des vins d’Alsace Doucement, la dernière décennie a dressé les contours d’un renouveau viticole français. Partout, le vert s’émancipe, et des vignerons engagés se font transparents vis-à-vis d’un public à la recherche d’authenticité. C’est qu’au carrefour des tendances montantes, le respect côtoie les choses qui ont du sens. Dans le verre, le goût du jour fait la part belle au blanc, au sec, et aussi aux bulles ! Conscient de cette réalité, le Comité Interprofessionnel des Vins d’Alsace (CIVA) multiplie les actions ambitieuses auprès du grand public, et des professionnels.

Photos :

DR — ChezElles ©ChezElles-ConseilVinsAlsace Jessica Ouellet

074

075

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

Texte :

UNE NOUVELLE IDENTITÉ VISUELLE Le CIVA, c’est l’organisation qui réunit tous les metteurs en marché du vignoble, en veillant, notamment, à la promotion de ses produits et à l’amélioration de la qualité. Forte de changements dans son organigramme au cours des dernières années, l’interprofession a la bougeotte. Récemment, la révélation d’une nouvelle identité visuelle bien ficelée a créé une onde de choc. La campagne ombres et lumière fait écho à l’envie de dépoussiérer un trop-plein de préjugés. Confortablement installés, ces derniers brillent de vins sucrés, et manigancent avec le champ lexical du paracétamol.

‘‘ Une communication claire est nécessaire à la reconnaissance de la région’’ En accord avec les récentes publicités, les vins de la région cassent les codes à l’occasion d’événements ponctuels et thématiques. Ils prennent alors une parole différente et assumée dans des lieux qui font sourciller les défenseurs de la tradition. Parce que

l’Alsace se bouge. Un peu plus tôt cette année, les cépages alsaciens ont notamment investi l’incontournable Ground Control à Paris. L’occasion de marquer les 50 ans de la biodynamie dans un cadre actuel et festif. À cette envie de rompre avec les conventions s’ajoute un magazine d’information bimestriel dans l’air du temps. Le Mag, distribué auprès de 1600 professionnels, est un outil relationnel visant à reconquérir le marché français. Parce que nul n’est prophète en son pays, comme dirait l’autre. LA CROISSANCE DES FLÛTES SUR LES TABLETTES La dynamique de consommation actuelle n’épargne pas l’e-commerce, les cavistes franchisés, les grossistes, et la grande distribution. Tous acteurs importants de la vente de vin. Pendant longtemps, les vignerons d’Alsace se sont voilés la face ; les clients préféreront toujours venir au caveau, clamaient-ils ! Pourtant, les coffres remplis du samedi après-midi ont été troqués contre quelques bouteilles qui résonnent dans le caddie. Devant ces nouvelles habitudes d’achats, l’interprofession entreprend des actions auprès de clients nationaux. Un travail colossal, puisqu’entre les humains du vignoble et la grande distribution — notamment — le mauvais œil est devenu réciproque. Par


En haut : Les quelque 500 professionnels adhérents du CIVA rassemblés le printemps dernier Au milieu : Le riesling, l’un des cépages à l’honneur dans la nouvelle campagne du CIVA.

des supports de communication quantitatifs et évocateurs, le CIVA porte le message de l’Alsace d’aujourd’hui. Sous l’impulsion d’une nouvelle génération, la quête vise de grands blancs secs, des effervescents imprégnés de fines bulles, et des pinots noirs brillamment vinifiés. Les premiers retours encourageants confirment qu’une communication claire est nécessaire à la reconnaissance de la région. Sur les tablettes, d’abord, puis enfin dans le verre des consommateurs. OPÉRATIONS AUPRÈS DES PROFESSIONNELS

75

Dans le cadre de la 18e édition du salon égast, les vins d’Alsace débarquent en grande première. Cette participation veille à dégourdir les professionnels juchés sur l’idée que l’herbe est toujours plus verte ailleurs. Par des dégustations thématiques, certaines images vieillottes seront ainsi débarrassées d’un coup de jeté d’épaule. L’occasion non pas de repartir avec des bouteilles sous le bras, mais idéalement avec la certitude que c’est pas mal vert, ici aussi. Reconnu auprès d’un public international et traditionnellement déployé à Colmar, le salon biennal Millésime Alsace s’invite ce printemps dans le chef-lieu de la région Grand Est. Cet évènement d’envergure donne dynamise le bien boire, et affiche le cépage riesling en grande pompe. Dans le cadre de l’édition 2020, la programmation s’annonce inspirante pour les sommeliers, restaurateurs, cavistes, distributeurs, journalistes...


Photos :

DR — Caroline Paulus ChezElles ©ChezElles-ConseilVinsAlsace

Texte :

Jessica Ouellet

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

La couverture du magazine Le Mag

Une première journée permettra de déguster parmi les grands noms et jeunes talents du vignoble. Le deuxième jour, quant à lui, révèlera de quoi trinquer dans des lieux insoupçonnés. Intrigant, n’est-ce pas ? À cette occasion, les professionnels inscrits à l’un des cinq circuits itinérants suivront des haltes choisies pour leur caractère d’exception. C’est que le contexte d’une dégustation apporte son lot d’importance dans la perception d’un produit en influençant nos mécanismes sensoriels. En témoigne le verre, fort agréable, qui suit l’annonce d’une heureuse nouvelle. Ou un simple plat de pâtes, étonnamment meilleur au restaurant. Prendre note que, dans cet exemple, la quantité de beurre utilisé a aussi son petit rôle à jouer.

076

077

SAISIR DES OPPORTUNITÉS DE PRÉSENCE Dans le but de multiplier les points de contact, de visibilité, et la bonne tonalité, l’interprofession souhaite acquérir des outils inscrits dans l’air du temps. En ligne de mire, un Wine Truck ainsi qu’un stand — compact, modulable, et personnalisable — qui permettraient de saisir des opportunités

de présence à l’échelle nationale. Au retour des beaux jours, les flûtes alsaciennes pourraient ainsi jouer du coude dans des lieux de vie qui parlent aux consommateurs. À proximité des animations musicales et des Food-trucks, le pinot gris trouverait bonheur auprès de galettes saucisses (Bretagne), ou de quelques cannelés au jambon (Bordeaux). À ce sujet, la récente ouverture vers de nouveaux marchés révèle des accords surprenants. Osez une infidélité à la tarte flambée ! La nouvelle stratégie du Comité Interprofessionnel est un vecteur d’image et d’opportunités visant à réveiller le grand public et les professionnels. Entre la campagne publicitaire, le dialogue avec des grands acheteurs, la participation à des salons professionnels et l’acquisition de nouveaux outils, le ton est donné. La filière se réinvente, à l’image de ses hommes et de ses terres. Et en raccord avec les tendances montantes, la région fait vibrer les papilles des plus curieux. L’année VINVIN s’annonce marquée par une large soif ; que celle-ci perdure pour la nouvelle décennie, accompagnée d’un verre de vin d’Alsace.


77


PORTFOLIO

Stéphane François

Stéphane François

Entre la photographie publicitaire, la mode, l’architecture, les prises de vues aériennes par drone et les reportages industriels ou événementiels, ses domaines d’activités sont très variés mais ce sont ses réalisations en matière d’art culinaire et de la table qui ont retenu notre attention. À l’évidence, la spécificité de la photo dans ces domaines est en soi-même également un art que Stéphane François maîtrise parfaitement. studiophoto@stephanefrancois.com

079

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

Photos :

Ce photographe professionnel basé à Strasbourg travaille principalement pour la communication visuelle des entreprises et des collectivités.

078

Les prises de vues que nous avons sélectionnées dans ce port-folio spécial égast ont été réalisées pour Colin Ingrédients et Maison Alsacienne de Biscuiterie.


79


080

081

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS Stéphane François

Photos :


81


082

083

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS Stéphane François

Photos :


83


CATALOGUE DES EXPOSANTS OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

085 084

ÉGAST 2020

Catalogue des exposants Plus grand salon gastronomique de l’Est de la France, égast accueille en 2020 plus de 300 exposants. Ce catalogue les recense avec un maximum de précision : à conserver pour vos contacts à venir...


LES EXPOSANTS RESTAURANT D’APPLICATION CEFFPA&EPICES

HALL 1 / STAND A122 4 RUE EUGENIE BRAZIER 67400 ILLKIRCH - GRAFFENSTADEN FR 03 89 57 95 79 accueil@cefppa.eu www.cefppa.com Menus inspirés par les élèves du CEFPPA et de l’association EPICES en collaboration avec les équipes de l’Auberge de l’Ill** - Illhaeusern et la Brasserie des Haras

3MA GROUP

HALL 1 / STAND D109 PARC D’ACTIVITES 9 RUE MANFRED BEHR 68250 ROUFFACH FR 03 89 73 29 73 contact@3magroup.com www.3magroup.com Nouveautés : La technologie NFC 3ma group - Communication multicanal des entreprises - Communication & conseils en création - Impression sur papier & pvc - Routage postal et digital - Communication digitale : Site web - Application mobile - Site e-commerce - NFC etc...

ABAKOM / KM INFORMATIQUE

HALL 1 / STAND A22 17 RUE PIERRE ET MARIE CURIE 67540 OSTWALD FR 03 88 67 20 87 contact@abakom-km-informatique.fr www.abakom-km-informatique.fr Nouveautés : Borne de prepaiment pour Snack et Fast Food Conseil, Vente, SAV : Matériel et logiciel CHR, Balances, Caisse boulangerie, Caisse Snack/Fast Food, Caisse magasin alimentaire, Caisse livraison avec click and colect PRODUITS ET SERVICES :

CAISSES ENREGISTREUSES, E-COMMERCE, INFORMATIQUE (CLE EN MAIN), LOGICIELS D’HOTELLERIE ET DE RESTAURATION, PESAGE MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

UNTILL, TOWA, LINEOSOFT, PRECIA, ROLEN, CASIO, CSI, EPSON, NCR / ORDERMAN, AURES

ADA COSMETICS INTERNATIONAL

COMMUNICATION, E-COMMERCE, PRODUITS DE COMMUNICATION, SIGNALÉTIQUE

HALL RHIN / STAND C10 3 QUAI KLÉBER - TOUR SEBASTOPOL 67000 STRABSOURG FR 03 88 60 18 12 info@fr.ada-cosmetics.com www.ada-cosmetics.com Produits d’accueil hôteliers

MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

PRODUITS ET SERVICES :

3MA GROUP

PRODUITS D’ACCUEIL

PRODUITS ET SERVICES :

AAE

HALL RHIN / STAND D07 5 RUE DE L’ECORÇAGE 67590 SCHWEIGHOUSE S/MODER FR 03 88 07 86 80 carole.mortier@a-a-e.fr www.alsace-alimentaire-equipement.fr Vaisselle - Accessoires de cuisine - Equipement de cuisine Vêtements professionnels PRODUITS ET SERVICES :

85ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CAFÉTERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE PÂTISSERIE, MOBILIERS D’EXTÉRIEUR ET ACCESSOIRES, MOBILIERS DE RESTAURANTS, ORFEVRERIE, VAISSELLE, VERRERIE MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

WMF, CHURCHILL, MATFER BOWGEAT, DEGRENNE, AMEFA, MOBITEC, IN SITU, LACOR

égast hôtel

ADELYA - ALSAPRO HYGIENE

HALL 1 / STAND D119 1 RUE LAVOISIER 67720 HOERDT FR 03 90 20 86 86 julien.radmacher@adelya.net www.adelya.net Nouveautés : Gamme Ultra bio tension - Station WI ETIK Produits entretiens professionnels - Matériels électriques Laveuses - Aspirateurs - Laves linges - Produits d’hygiène PRODUITS ET SERVICES :

DÉCORS DE LA TABLE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS D’HYGIÈNE ET D’ENTRETIEN, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BLANCHISSERIE ET DE NETTOYAGE, PRODUITS D’HYGIÈNE ET D’ENTRETIEN MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

ALSAPRO, ADELYA, PRESTELYS


ADIAL- PIZZADOOR

HALL 1 / STAND B40 87 RUE ALEXANDRE FLEMING 14100 LISIEUX FR 02 31 65 25 25 ma.petit@adial-frane.com www.adial-france.com Nouveautés : Gestion de parc - Nouvelles façades Terminal de cuisson de pizzas artisanales

PRODUITS ET SERVICES :

DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES

CHOCOLATS, CONFISERIES, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE PÂTISSERIE, GARNITURES, PRODUITS TRAITEURS, RESTAURATION

HALL 1 / STAND F122 2 RUE CHARLES MARIE WIDOR 68250 ROUFFACH FR 07 82 25 40 33 information@agapachats.com www.agapachats.com Bénéficiez du volume et la puissance d’un groupe pour optimiser vos achats sans changer vos habitudes et méthodes de fonctionnement PRODUITS ET SERVICES :

CONCEPTS CLÉS EN MAIN

CATALOGUE DES EXPOSANTS

AGENCEMENT VONDERSCHER

HALL 1 / STAND C75 RUE DU CLIMONT ZI BP 80018 67220 TRIEMBACH AU VAL FR 03 88 58 98 99 menuiserie@vonderscher.com www.vonderscher.com Nouveautés : Mobilier désserte restauration Agencement mobilier dédiés à la restauration, hôtellerie et habillages muraux PRODUITS ET SERVICES :

AGENCEMENT, INSTALLATION, RENOVATION, MENUISERIE DÉCORATIVE, MOBILIERS DE RESTAURANTS, MOBILIERS DE SALLE DE BAIN, PRODUITS D’ACCUEIL MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

ETAINS DE LYON, MENUISERIE VONDERSCHER, FINIUM, MG MOBILIER

087

HALL 2 / STAND C40 27, BOULEVARD D’ITALIE 98000 MONACO MC 06 77 12 34 25 ervann.morin@agriland.mc www.agrimontana-international.fr Fruits confits, Marrons glacés, Confitures et Miel, Purées de fruits, Pâtes et crèmes de fruits secs, Chocolat domori

PRODUITS ET SERVICES :

AGAP’ACHATS

086

AGRIMONTANA INTERNATIONAL

MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

AZIENDA, AGRIMONTANA, DOMORI

ALIMAT TREMBLAY

HALL 2 / STAND A18 80 RUE HENRI FARMAN 93290 TREMBLAY EN FRANCE FR 01 41 51 17 17 infos@alimat-tremblay.fr alimat-tremblay.fr Nouveautés : Fonceuse premium, Table d’enrobage pour enrobeuse Matériels pour productions pâtisserie, traiteur et chocolat PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOULANGERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE PÂTISSERIE

ALLIER + D3A - ASSOCIATION DE DEVELOPEMENT AGROALIMENTAIRE DE L’ALLIER HALL 1 / STAND F70 12 CRS ANATOLE FRANCE 03000 MOULINS FR 04 70 46 95 60 contact@produits-allier.com www.produit-allier.fr/ ASSOCIATION DE DEVELOPEMENT AGROALIMENTAIRE DE L’ALLIER PRODUITS ET SERVICES :

BIO, CHARCUTERIES, SALAISONS, PRODUITS RÉGIONAUX, VIANDES

ATELIER HOMERIQUE

HALL RHIN / STAND C27 15 RUE DU PARC 67205 OBERHAUSBERGEN FR 06 87 22 57 23 mcvogt@atelier-homerique.fr www.atelier-homerique.fr Architecture d’intérieur - Scénographie

égast hôtel


ALSACIENNE DE BOISSONS

HALL 1 / STAND F112 5 RUE DESAIX 67450 MUNDOLSHEIM FR 03 88 10 49 00 alsacienne-de-boissons@alsacienne-de-boissons.fr www.alsacienne-de-boissons.fr Bières - Cafés - Eaux - Jus de fruits - Sodas - Sirops - Vins - Champagnes PRODUITS ET SERVICES :

BOISSONS ALCOOLISÉES, BOISSONS NON ALCOOLISÉES, SOFT DRINKS, BRASSERIE, CAFÉS, THÉS, CHOCOLATS, ENTREPOSITAIRE

ALSATIME / PHILIPS

égast hôtel

HALL RHIN / STAND D37 15 ALLÉE DES ASPÉRULES 68800 THANN FR 06 15 26 64 66 atdistri@outlook.fr www.atdistri.com TV mode hôtel - Minibar - Coffre fort PRODUITS ET SERVICES :

AUDIOVISUEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS D’HÔTEL, D’HÉBERGEMENT, PRODUITS DE COMMUNICATION, SIGNALÉTIQUE MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

PHILIPS, DOMETIC

ALTER EGO

HALL 2 / STAND C42 5 D RUE DU STADE 67870 BISCHOFFSHEIM FR 03 88 59 50 50 solenne@alterego.alsace www.alterego-alsace.fr Machines à café et boissons chaudes

ANTIC LINE

HALL RHIN / STAND C15 3071 AVENUE DE PRADES 66000 PERPIGNAN FR 04 68 54 83 54 morad@anticline.fr www.anticline.fr Meubles et décoration PRODUITS ET SERVICES :

AGENCEMENT, INSTALLATION, RENOVATION, AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS, TERRASSES, PISCINES, CHAîNES HÔTELIÈRE, DÉCORATION (ACCESSOIRES DE), LUMINAIRE, ÉCLAIRAGE, MOBILIERS D’EXTÉRIEUR ET ACCESSOIRES, MOBILIERS D’HÔTEL, D’HÉBERGEMENT, MOBILIERS DE RESTAURANTS, MOBILIERS DE SALLE DE BAIN

API & YOU

HALL 1 / STAND B71 27 GRANDE RUE 39800 POLIGNY FR 03 84 73 70 10 info@apiandyou.com www.api-and-you.com Stratégie en communication - Marketing - Social media Référencement solutions digitale et e-commerce PRODUITS ET SERVICES :

COMMUNICATION, CONSEIL, FORMATION, EMPLOI, E-COMMERCE, LOGICIELS D’HOTELLERIE ET DE RESTAURATION

ASCOBLOC DEBAG FRANCE

PRODUITS ET SERVICES :

HALL 2 / STAND C30 13 RUE DE CHAMPAGNE 57070 METZ FR 03 87 37 50 35 contact@ascobloc-debag.fr www.adf-metz.fr Equipements de boulangerie et de grande cuisine

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CAFÉTERIE

PRODUITS ET SERVICES :

ANDRES

HALL 1 / STAND C62 3 RUE DE L ARTISANAT 67210 OBERNAI FR 03 88 95 32 24 contact@andressas.fr www.cuisines-andres.fr Cuisines professionnelles

87ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BRASSERIE, ÉQUIPEMENTS PRODUITS ET SERVICES :

ET MATÉRIELS DE CAFÉTERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT, MAINTENANCE GRANDES CUISINES MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

MKN, CHARVET, ACTIF, SAMMIC, WINTERHALTER, GAMKO, LIEBHERR

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOULANGERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CAFÉTERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE PÂTISSERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS POUR LE LIBRE SERVICE MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

DEBAG, ALEXANDER SOLIA


ATOUT SOUS VIDE

HALL 1 / STAND C12 21 RUE JAN PALACH 44800 ST HERBLAIN FR 02 40 85 19 49 atoutsousvide@orange.fr www.atout-sous-vide.fr Machine sous-vide - Cuisson sous-vide - Cellule de refroidissement PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOUCHERIE, CHARCUTERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT

AU GRE DU VAN

HALL 1 / STAND E02 9 RUE PRINCIPALE 67350 ETTENDORF FR 06 88 45 01 86 coralie.fouquart@gmail.com www.facebook.com/foodtruckaugreduvan Foodtruck de Hamburgers élaborés à base de steak frais et frites fraîches cuites au gras de boeuf façon belge PRODUITS ET SERVICES :

BAR, SNACK, BRASSERIE, RESTAURATION

088

089

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

CATALOGUE DES EXPOSANTS

AU GRE DU VAN & THIERRY PETIT

HALL 1 / STAND E12 9 RUE PRINCIPALE 67350 ETTENDORF FR 06 88 45 01 86 coralie.fouquart@gmail.com www.facebook.com/foodtruckaugreduvan Bar à Huîtres et vente à emporter Ostréiculteur - Huîtres, huîtres gratinées, saumon de Norvège fumé, crevettes PRODUITS ET SERVICES :

BAR, SNACK, PRODUITS DE LA PÊCHE ET DE LA MER, PRODUITS RÉGIONAUX, RESTAURATION

AV SYSTEMS - MIBRASA

HALL 1 / STAND D41 3 BIS RUE DES FRERES LUMIERE ZI MARIAGE 69330 PUSIGNAN FR 04 81 65 84 90 commercial@avsystems.fr www.avsystems.fr Matériels de cuisson à la braise PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BRASSERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

MIBRASA

BECK BOISSONS

HALL 1 / STAND F112 39 ROUTE DE FORSTHEIM 67500 HAGUENAU FR 03 88 73 20 15 info@beck-boissons.fr www.beck-boissons.fr Bières - Cafés - Eaux - Jus de fruits - Sodas - Sirops - Vins - Champagnes PRODUITS ET SERVICES :

BOISSONS ALCOOLISÉES, BOISSONS NON ALCOOLISÉES, SOFT DRINKS, BRASSERIE, CAFÉS, THÉS, CHOCOLATS, ENTREPOSITAIRE

BIERE ARTISANALE PERLE HALL 1 / STAND D04 11 RUE DE L’ARDECHE 67100 STRASBOURG FR 06 89 84 30 41 contact@biere-perle.com www.biere-perle.com Bière Artisanale PRODUITS ET SERVICES :

BOISSONS ALCOOLISÉES, BRASSERIE, GREEN, BIO, VEGAN

BLANC DES VOSGES HALL RHIN / STAND C27 103 BOULEVARD D’ALSACE 88400 GERARDMER FR 03 29 63 44 25 poterszman.david@neuf.fr www.blancdesvosges.fr Linge de lit made in France

égast hôtel

BOEHLI

HALL 1 / STAND E83 14 RUE DES GENÊTS 67110 GUNDERSHOFFEN FR 03 88 72 91 16 bretzels@boehli.fr www.boehli.fr Bretzels et biscuits salés PRODUITS ET SERVICES :

ALIMENTATION EN GROS, DEMI GROS, BIO, PRODUITS DE SNACKING, PRODUITS RÉGIONAUX, RESTAURATION MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

BOEHLI


BONGARD

HALL 2 / STAND D32 12A RUE DES CERISIERS 67117 FURDENHEIM FR 03 88 96 00 14 contact@bongard67.fr www.bongard.fr Nouveautés : Soléo Matériels de boulangerie pâtisserie - Snacking - Lineaire de vente PRODUITS ET SERVICES :

AGENCEMENT DE MAGASINS, COMPTOIRS RÉFRIGÉRÉS, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOULANGERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE PÂTISSERIE

BONNET THIRODE

HALL 1 / STAND D112 17 RUE DES FRERES LUMIERE 77290 MITRY MORY FR 03 88 55 38 55 jean-michel.burckel@bonnet-thirode.com www.bonnet-thirode.fr Nouveautés : Braisière multifonction Precipan (gamme Advancia) Matériel de cuisson cuisine - Matériel froid - Laverie Préparation - Distribution - Maintenance équipement

BRASSERIE METEOR

HALL 1 / STAND E32 6 RUE DU GENERAL LEBOCQ 67270 HOCHFELDEN FR 03 88 02 22 22 contact@brasserie-meteor.fr www.brasserie-meteor.com Nouveautés : Nouvelle Bière éphémère Bières PRODUITS ET SERVICES :

BIO, BOISSONS ALCOOLISÉES

BREHMER OLIVIER

HALL 2 / STAND B26 10A RUE CLOS DES SEIGNEURS 67330 BOUXWILLER FR 03 88 18 18 22 brehmer.olivier@gmail.com brehmer-olivier.business.site Installation et SAV Equipements frigorifiques : tables réfrigérées - chambres froides - climatisations PRODUITS ET SERVICES :

CHAUFFAGE, CLIMATISATION, ENREGISTREUR DE TEMPÉRATURE, ÉQUIPEMENTS ET MAINTENANCE DE SYSTEMES FRIGORIFIQUES, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOULANGERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE PÂTISSERIE

PRODUITS ET SERVICES :

MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, MAINTENANCE GRANDES CUISINES

DAGARD, UNITE HERMETIQUE, FRIGA BOHN, EMBRACO, INFRICO, TOTALINE, DANFOSS

MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

BONNET, THIRODE, MAESTRO

BREHMER SARL

HALL 1 / STAND G32 17 RUE DE ROSHEIM 67000 STRASBOURG FR 06 67 81 44 88 contact@borago.eu Borago Pousse-légume : 1er potager électroménager encastrable dans la cuisine et bars des professionnels de la restauration

HALL 2 / STAND B26 27 RUE DES TUILERIES PARC D’ACTIVITES 67460 SOUFFELWEYERSHEIM FR 03 88 18 18 32 info@brehmer.fr www.brehmer.fr Nouveautés : Trancheuse à pains réglable - machine à glace Nemox Matériels et équipements boulangeries / pâtisseries Installation et SAV - Equipements frigorifiques

PRODUITS ET SERVICES :

PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT

COMPTOIRS RÉFRIGÉRÉS, ÉQUIPEMENTS ET MAINTENANCE DE SYSTEMES FRIGORIFIQUES, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOULANGERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CAFÉTERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE PÂTISSERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT, VANNERIE, VÊTEMENTS PROFESSIONNELS

BORAGO - POUSSE LEGUME

BRASSERIE LICORNE

HALL 1 / STAND F102 60 RUE DE DETTWILLER BP 40019 67701 SAVERNE FR 03 88 02 19 99 pwey@brasserielicorne.com www.brasserielicorne.com Nouveautés : White by Licorne - Slash IPA Bières

89

PRODUITS ET SERVICES :

BOISSONS ALCOOLISÉES

MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

MATFER, DITO SAMA, ROBOT COUPE, INFRIGO, VMI, DYNAMIC, MALLARD FERRIERES, COUTEAUX KAI, OHAUS, DE BUYER


CABINET SAND - EXPERT-COMPTABLE

HALL 2 / STAND C27 1 RUE THOMAS EDISON 67450 MUNDOLSHEIM FR 03 88 15 24 15 cabinetsand@fr.oleane.com www.cabinet-sand.fr Expert-Comptable : depuis 35 ans spécialisé en gestion de boulangeries-pâtisseries - Accompagnement à la création - Acquisition - Cession et développement de boulangeries-pâtisseries PRODUITS ET SERVICES :

EXPERTISE COMPTABLE, GESTION

CAFE SATI

HALL 1 / STAND F22 4 RUE DE NANTES 67027 STRASBOURG CEDEX FR 03 88 34 63 36 info@cafesati.com www.cafesati.com Machines à café et accessoires - Café et thés - Chocolats PRODUITS ET SERVICES :

BOISSONS NON ALCOOLISÉES, SOFT DRINKS, CAFÉS, THÉS, DISTRIBUTEURS DE PRODUITS ET MATÉRIELS, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CAFÉTERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS POUR LE LIBRE SERVICE, PRODUITS RÉGIONAUX MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

CATALOGUE DES EXPOSANTS

RENEKA, CONTI, DELONGHI, NECTA, REX

CAFES HENRI BRIDOR

HALL 1 / STAND D52 ZA OLIVET CS 43814 35530 SERVON SUR VILAINE FR 02 99 00 11 67 commercialfrance@groupeleduff.com www.bridordefrance.com Viennoiseries - Pains - Macarons surgelés

091

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

PRODUITS ET SERVICES :

BIO, PRODUITS CONGELÉS ET SURGELÉS, PRODUITS DE SNACKING, PRODUITS SUCRÉS, BISCUITERIE

CABINET IMMOREN

HALL RHIN / STAND C21 36 AVENUE JEAN DE LATTRE DE TASSIGNY 68000 COLMAR FR 03 89 29 54 84 contact@immoren-alsace.fr www.immoren-alsace.fr Rénovation immobilière

090

PRODUITS ET SERVICES :

AGENCEMENT, INSTALLATION, RENOVATION

HALL 1 / STAND C30 PARC DU RIED 3 RUE LAVOISIER 67722 HOERDT FR 03 88 56 27 30 cafeshenri@cafeshenri.fr www.cafeshenri.fr Cafés - Bar à café - Machines à café PRODUITS ET SERVICES :

BIO, CAFÉS, THÉS, CHOCOLATS, DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CAFÉTERIE MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

CAFES HENRI, ELSASS CAFE, UNIC, EVOCA, CONTI


CAFES RECK

HALL 1 / STAND E52 24 RUE DE LA ROCHELLE 67100 STRASBOURG FR 03 88 34 94 94 info@reck.fr www.reck.fr Café en grains - Capsules - Pod’s - Cafés équitables et biologiques - Origines pures - Café soluble -Produit d’accompagnement du café - Chocolats - Biscuits - Thé Kusmi Tea - Infusion PRODUITS ET SERVICES :

CAFÉS, THÉS, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CAFÉTERIE, GREEN, BIO, VEGAN MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

THERMOPLAN, CIMBALI, JURA, LA SPAZIALE, BRAVILOR, FAEMA

CAFES RICHARD

HALL 1 / STAND D82 106 RUE DU FOSSÉ BLANC 92230 GENNEVILLERS FR 03 87 64 46 14 pfriang@richard.fr www.cafesrichard.fr Cafés en grains & moulus - Doses d’epress - Capsules / Thés & Tisanes / Chocolats & Recettes gourmandes / Petites douceurs PRODUITS ET SERVICES :

CAFÉS, THÉS, CHOCOLATS, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CAFÉTERIE

CAROLA

HALL 1 / STAND E60 48 ROUTE DE BERGHEIM B.P. 30009 68150 RIBEAUVILLE FR 03 89 73 29 42 a.fricker@spadel.com www.carola.fr Eau de source CAROLA - Eau minérale WATTWILLER PRODUITS ET SERVICES :

BOISSONS NON ALCOOLISÉES, SOFT DRINKS

91


CARTES DE MENUS

HALL RHIN / STAND A05 7 RUE CELESTIN SCHIVRE 57100 THIONVILLE FR 06 31 86 76 42 menusetcartes@gmail.com gp-portemenus.fr Nouveautés : Sets de table simili cuir réversibles à logo Protège-menus personnalisés - Livres de cave - Boites addition - Room directory : confections européennes à prix contenus PRODUITS ET SERVICES :

PRODUITS D’ACCUEIL, PRODUITS DE COMMUNICATION, SIGNALÉTIQUE, SIGNALETIQUE

CASPAR STORE

HALL RHIN / STAND C20 1 PLACE DE LA GARE 67120 DUPPIGHEIM FR 06 32 65 69 89 denis.caspar@casparstores.com www.casparstores.com Mobilier d’extérieur

égast hôtel

PRODUITS ET SERVICES :

093

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

CATALOGUE DES EXPOSANTS

CAVES MILLESIME

HALL 1 / STAND A32 6 RUE DES ARTISANS ZA DU VIGNOBLE 68700 CERNAY FR 03 89 39 78 78 cavesmillesime@orange.fr Nouveautés : Serre d’intérieur Systemes professionnels de conservation des bouteilles entamées - Distributeurs et services des vins au verre - Caves à vin professionnels - Refrigirateurs mobiles - Agencements

HALL 1 / STAND A15 4 RUE LOUIS PASTEUR 67204 ACHENHEIM FR 03 88 96 63 93 denis.mutterer@cbi-est.fr www.cbi-est.fr Caisses enregistreuses - Logiciels d’encaissement Terminaux point de vente - Logiciel de gestion - Terminal portable de prise de commande PRODUITS ET SERVICES :

CAISSES ENREGISTREUSES, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOULANGERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CAFÉTERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE PÂTISSERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

KSD, UNIWELL, NCPI

CELTIC

HALL 1 / STAND E39 58 ROUTE DE BITCHE 67110 NIEDERBRONN LES BAINS FR 03 88 80 38 39 sdauchy@eauceltic.com www.eauceltic.com Nouveautés : RPET 100% Eau Minérale PRODUITS ET SERVICES :

BOISSONS NON ALCOOLISÉES, SOFT DRINKS MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

CELTIC

CEVITECH

AGENCEMENT, INSTALLATION, RENOVATION, DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT, GREEN, BIO, VEGAN, MENUISERIE DÉCORATIVE

HALL 1 / STAND B70 4 AVENUE DE L’EUROPE 68520 BURNHAUPLT LE HAUT FR 03 89 53 07 68 info@cevitech.fr www.cevitech.fr Nouveautés : Fourneau induction XS Matériel professionnel grand cuisine

MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

PRODUITS ET SERVICES :

ALTAVINIS, TECHNOWINE, BY THE GLASS, EZETIL, TASTVIN, TOMATO +

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOUCHERIE, CHARCUTERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BRASSERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, MAINTENANCE GRANDES CUISINES

PRODUITS ET SERVICES :

CAVIAR DE FRANCE

HALL 1 / STAND D11 MOULIN DE LA CASSADOTTE 33380 BIGANOS FR 05 56 82 64 42 contact@caviardefrance.fr www.caviardefrance.com Caviar PRODUITS ET SERVICES :

092

CBI EST

PRODUITS DE LA PÊCHE ET DE LA MER

MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

MENU SYSTEM, RATIONAL


CHOMETTE

HALL RHIN / STAND A01 1 RUE RENE CLAIR 91350 GRIGNY FR 01 69 02 57 21 vangot@ecf.fr www.chomette.com Arts de la table - Equipements et petits matériels de cuisine et de restauration PRODUITS ET SERVICES :

CHARVET

HALL 1 / STAND B79 1170 RUE PRINCIPALE 38850 CHARAVINES FR 04 76 06 64 22 p.troncy@charvet-sa.fr www.charvet.fr Matériels de cuisson professionnels PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT

CHIC / FINE2DINE

HALL RHIN / STAND B10 HERENTALSEWEG 66 2440 Geel BE 01 42 42 900 benoit.thery@aertsnv.eu www.aertsnv.eu Nouveautés : Des nouvelles collecions de marques CHIC et FINE2DINE Art de la table - Coutellerie - Verrerie - Porcelaine - Grès... PRODUITS ET SERVICES :

COUTELLERIE, ORFEVRERIE, PORCELAINES/FAÏENCES, VAISSELLE, VERRERIE MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

AERTS NV

CHLOE LOGICIEL

HALL 1 / STAND B25 2 AVENUE DE LA MADELEINE 33170 GRADIGNAN FR 05 56 34 82 12 sphere@sphere-informatique.fr www.logicielchloe.fr Nouveautés : Nouvelles interfaces : Gestion restaurant Until - Reporting et Optimisation avec Optimu’s Simple complet et efficace, Chloé est un logiciel de gestion des professionnels de l’hébergement et activités connexes (restaurant, bar, séminaire, centre de vacances, spa, sport & loisirs,...) ses nombreuses interfaces facilitent le quotidien et vous accompagne dans votre transformation digitale

93

PRODUITS ET SERVICES :

LOGICIELS D’HOTELLERIE ET DE RESTAURATION

DÉCORS DE LA TABLE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS D’HYGIÈNE ET D’ENTRETIEN, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, VAISSELLE, VERRERIE MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

CHOMETTE

CHR ALSACE

HALL 1 / STAND B92 - C92 28 RUE DES TUILERIES 67460 SOUFFELWEYERSHEIM FR 03 90 23 69 11 laurent.hakim@chra.fr www.chra.fr Nouveautés : 1 stand : 3 univers sous forme de restaurant : cuisine - salle intérieure - salle extérieure Art de la table - Matériel et équipement de grande cuisine Mobilier de restauration et collectivité PRODUITS ET SERVICES :

AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS, TERRASSES, PISCINES, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS D’HÔTEL, D’HÉBERGEMENT, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT, PORCELAINES/FAÏENCES

CITRON SAFRAN

HALL 1 / STAND G112 22 GRAND RUE 67000 STRASBOURG FR contact@citronsafran.com www.citronsafran.com/fr Nouveautés : Poivre du Laos Epices du monde - Thé - Infusion PRODUITS ET SERVICES :

AROMATES, CONDIMENTS, ÉPICES

VINS D’ALSACE - CIVA CONSEIL INTERPROFESSIONNEL DES VINS D’ALSACE HALL 1 / STAND D132 12 AVENUE DE LA FOIRE AUX VINS 68000 COLMAR FR 03 89 20 16 20 civa@vinsalsace.com www.vinsalsace.com Vins d’Alsace PRODUITS ET SERVICES :

BOISSONS ALCOOLISÉES, PRODUITS RÉGIONAUX


CKEL PROCESS

HALL 1 / STAND E01 6 AV SEBASTOPOL 57070 METZ FR 03 72 39 10 20 contact@ckel.fr ckelprocess.fr Solution d’encaissement PRODUITS ET SERVICES :

CAISSES ENREGISTREUSES, E-COMMERCE, INFORMATIQUE (CLE EN MAIN), LOGICIELS D’HOTELLERIE ET DE RESTAURATION, LOGICIELS DE RESTAURATION CKEL

MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

PRODUITS ET SERVICES :

BOISSONS ALCOOLISÉES, BOISSONS NON ALCOOLISÉES, SOFT DRINKS MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

COCKTALIS INTERNATIONAL

CATALOGUE DES EXPOSANTS

COLLIN

HALL 1 / STAND A25 4 ALLEE DES PLATANES 67310 WASSELONE FR 03 88 60 19 91 contact@collin-sas.com www.emballages-collin.fr Nouveautés : Barquettes fromages - Barquettes cuisson Emballages cartonnés alimentaire PRODUITS ET SERVICES :

EMBALLAGES ALIMENTAIRES

COMPAGNIE DES DESSERTS OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

PRODUITS ET SERVICES :

MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

HALL 1 / STAND E101 3 RUE DE NANCY 68220 HESINGUE FR 03 89 89 42 31 ac@cocktalis.com www.cocktalis.com Préparation pour cocktails longdrinks

HALL 1 / STAND E102 RUE DES ROMAINS 11200 LEZIGNAN CORBIERES FR 04 68 27 62 88 assistante@compagniedesdesserts.com www.compagniedesdesserts.com Glaces - Pâtisseries - Pains PRODUITS ET SERVICES :

095

HALL 2 / STAND C07 28-30 RUE LAFAYETTE BP 80035 67100 STRASBOURG FR 03 88 43 02 71 condifa@condifa.fr www.condifa.fr Avants-produits et ingrédients pâtissiers de boulangerie et glace AROMES CULINAIRES, COLORANTS, FARINES, PANIFICATION, PRODUITS DE SNACKING, PRODUITS SUCRÉS, BISCUITERIE, RESTAURATION

COCKTALIS

094

CONDIFA SAS

BIO, PRODUITS CONGELÉS ET SURGELÉS, PRODUITS DE SNACKING, PRODUITS TRAITEURS, RESTAURATION

CONDIFA

CORPORATION DES PATISSIERS ET BOUCHERS HALL 2 / STAND C17 UCA 67 - 2 ALLEE D OSLO E.E.E 67300 SCHILTIGHEIM FR 03 88 26 16 17 infos@patissiersdubasrhin.fr www.patissiersdubasrhin.fr Studio photo PRODUITS ET SERVICES :

SYNDICATS ET ORGANISMES PROFESSIONNELS MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

CORPORATION DES PATISSIERS DU BAS-RHIN, CORPORATION DES BOUCHERS DU BAS-RHIN

COTE OUEST SELECTAL

HALL 1 / STAND E62 14 RUE LÉO LAGRANGE - BÂT. C 35131 CHARTRES DE BRETAGNE FR 02 99 52 50 50 contact@coteouest-selectal.com www.coteouest-selectal.com Epices et bases culinaires PRODUITS ET SERVICES :

AROMATES, CONDIMENTS, ÉPICES, MATIÈRES PREMIÈRES, PRODUITS DÉSHYDRATÉS, PRODUITS TRAITEURS MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

COTE OUEST SELECTAL, TOQUE D’AZUR


CRISALID ALSACE

HALL 2 / STAND C26 7 RUE DE L’INNOVATION 67720 HOERDT FR 03 87 65 98 80 contact@crisalid.com www.crisalid.com Nouveautés : borne de prise de commande Caisses enregistreuses - Monnayeur - Balances - Logiciel d’encaissement

COUP DE PATES

HALL 2 / STAND C01 - B05 51 RUE PRINCIPALE 90110 SAINT GERMAIN LE CHATELET FR 03 84 23 04 93 jremy@coupdepates.fr www.coupdepates.fr Nouveautés : Concept cuisine du fournil Produits surgelés : gamme viennoiserie - Pâtisserie : produits de réception - Produits services - Pains - Concept café PRODUITS ET SERVICES :

CAFÉS, THÉS, PRODUITS CONGELÉS ET SURGELÉS, PRODUITS DE SNACKING, PRODUITS TRAITEURS, RESTAURATION MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

COUP DE PATES, LA CARTE D’HUBERT, ARYZTA

95

PRODUITS ET SERVICES :

CAISSES ENREGISTREUSES, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOULANGERIE, LOGICIELS DE RESTAURATION, PESAGE, WEB SERVICES MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

AURES, OXHOO, PRECIA, EDIKKO

CRUZILLES

HALL 1 / STAND G69 226 AV. JEAN MERMOZ BP 5 63100 CLERMONT FERRAND FR 04 73 91 24 46 contact@cruzilles.fr www.cruzilles.fr Pâtes de fruits - Fruits confits - Marrons glacés PRODUITS ET SERVICES :

BIO, CONFISERIES, PRODUITS RÉGIONAUX


CUIR & TERRE

HALL RHIN / STAND B50 38 RUE D’ANJOU 49570 MONTJEAN SUR LOIRE FR 02 41 39 38 91 info@cuir-et-terre.fr cuir-et-terre.fr Nouveautés : Tabliers sur mesure Tabliers en cuir - Fauteuils et noeuds papillons

PRODUITS ET SERVICES :

DÉCORS DE LA TABLE

ARCHITECTES, CONCEPTEURS, AUDIOVISUEL, LUMINAIRE, ÉCLAIRAGE

HALL RHIN / STAND C09 17-21 RUE DE LA NUEE BLEU 67000 STRASBOURG FR 03 88 21 82 42 veronique.loos@dna.fr www.dna.fr Le quotidien les D.N.A. PRODUITS ET SERVICES :

ÉDITION, LIVRES

DAVID MASTER

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

CATALOGUE DES EXPOSANTS

HALL 1 / STAND D32 237 RUE DU PRÉ À VAROIS 54670 CUSTINES FR 03 83 24 27 27 ccar@david-master.com www.david-master.com Charcuterie - Traiteur - Viande - Volaille

097

égast hôtel

HALL 1 / STAND B22 81 ROUTE DE COLMAR 67600 SELESTAT FR 03 88 93 12 74 j.philippe@decolighting.fr www.decolighting.fr Sonorisation - Eclairage décoratif - Eclairage commercial LED - Affichage dynamique - domotique

PRODUITS ET SERVICES :

D.N.A.

096

D’ECOLIGHTING

PRODUITS ET SERVICES :

CHARCUTERIES, SALAISONS, PRODUITS DE SNACKING, PRODUITS TRAITEURS, RESTAURATION, VIANDES MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

DAVID MASTER, LOSTE, CHAVEY

DAWN FOODS FRANCE

HALL 2 / STAND C02 456 RUE DU MOULIN 59193 ERQUINGHEM LYS FR 03 20 10 30 03 info.france@dawnfoods.com www.dawnfoods.fr Nouveautés : Mixe cake salé - Mixe cake végan Ingrédients de pâtisseries et pâtisseries américaines PRODUITS ET SERVICES :

GARNITURES, GREEN, BIO, VEGAN, PRODUITS CONGELÉS ET SURGELÉS, PRODUITS DE SNACKING, PRODUITS SUCRÉS, BISCUITERIE

MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

BOSE, CRESTRON, CATELLANI ET SMITH

DEMANGEL

HALL 1 / STAND B62 775 CHEMIN DES GOUTYS 88100 NAYEMONT LES FOSSES FR 03 29 55 05 40 commercial@demangel.fr www.demangel.fr Four mixtes - Four cuisson rapide - Fourneau sur mesure - Mobiliers inox sur mesure - Cuisson sous-vide Récupération de chaleur sur groupes frigorifiques - Laveverre avec osmoseur - Table réfrigérée - Cave à vin - Cave de maturation - Préparation dynamique PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MAINTENANCE DE SYSTEMES FRIGORIFIQUES, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOUCHERIE, CHARCUTERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE TRAITEMENT DE L’AIR, MAINTENANCE GRANDES CUISINES MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

MENU STYSTEM, RATIONAL, MEIKO, LAINOX, DITO SAMA, ROBOT COUPE, SAMMIC, FOSTER, GAMKO, NOVATEC

DICKELY BOISSONS

HALL 1 / STAND F42 ROUTE DE MUTTERSHOLTZ 67600 SELESTAT FR 03 88 92 09 30 info@dickely.com Bière - Soft - Eau - Vin - Spiritueux - Café PRODUITS ET SERVICES :

BIO , BOISSONS ALCOOLISÉES , BOISSONS NON ALCOOLISÉES, SOFT DRINKS , ENTREPOSITAIRE


DIEBOLT ET FILS

HALL 2 / STAND C23 26 RUE DE LA HAUTE MONTÉE 67490 DETTWILLER FR 03 88 91 41 51 contact@diebolt-fils.fr www.diebolt-fils.fr Création et réalisation d’agencement - Menuiserie ébénisterie - Mobilier façade sur-mesure PRODUITS ET SERVICES :

AGENCEMENT DE MAGASINS, AGENCEMENT, INSTALLATION, RENOVATION, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOULANGERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE PÂTISSERIE

DIRECT MARKET

HALL 1 / STAND G38 11 RUE DE L’ACADEMIE 67000 STRASBOURG FR 06 80 98 19 22 cdeschler@direct-market.fr direct-market.fr Nouveautés : Trophée de l’innovation de la région Grand Est 2020 Market place de mise en relation des producteurs avec les commerçants, les distributeurs et la restauration collective Dédiée circuits courts avec sevice logistique intégré PRODUITS ET SERVICES :

START’UP

DIROY

HALL RHIN / STAND C36 19 ROUTE D’OBERMODERN 67330 BOUXWILLER FR 03 88 03 33 40 guillaume.joly@diroy.com www.diroy.com Nouveautés : Service de location de literie Matelas sommiers Dosseret

égast hôtel

PRODUITS ET SERVICES :

LINGE DE LIT, LITERIE, LITERIE (ACCESSOIRES DE) MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

DIROY

DISTILLERIE MASSENEZ

HALL 1 / STAND E42 43 AVENUE CLAUDE PEUREUX FOUGEROLLES 70220 FOUGEROLLES - SAINT - VALBERT FR 03 88 85 62 86 n-jung@massenez.com www.massenez.com Eaux de vie, Crèmes & Liqueurs de fruits - Fruits à la Liqueur

DOMAINE DES TERRES ROUGES

HALL 1 / STAND E41 - HALL 2 / STAND C39 4 RUE DE LA GARE 67580 MIETESHEIM FR 03 88 90 31 85 contact@alelor.fr www.alelor.fr Moutarde - Raifort - Cornichons - Condiments - Huiles - Vinaigres. PRODUITS ET SERVICES :

AROMATES, CONDIMENTS, ÉPICES, PRODUITS RÉGIONAUX MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

DOMAINE DES TERRES ROUGES, ALELOR

DYNAMIC SAS

HALL 1 / STAND A91 518 RUE LOE BAEKELAND BP 57 85290 MORTAGNE SUR SEVRE FR 02 51 63 02 72 i.delmas@dynamicmixers.com www.dynamicmixers.com Nouveautés : Combine cutter - Coupe-Légumes Electriques - GIGAMIX XS - Essoreuse 5L. Large gamme de mixeurs (pieds fixes et pieds détachables) - Gamme d’essoreuses manuelles et électriques - Gamme Cutter/Coupe-légumes électriques. PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOUCHERIE, CHARCUTERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOULANGERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE PÂTISSERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT

EBBO FOOD CONSULTANT

MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

HALL 1 / STAND B60 170 CHE DE SAINT BERNARD 06220 VALLAURIS FR 04 93 64 94 88 mathieu@ebbo-foodconsultant.com www.ebbo-foodconsultant.com Dresseuse pocheuse - Batteurs - Fours rotatifs - Rotative à biscuits - Tempereuse de chocolat - Lignes de biscuits Doseuses - Conditionnement vertical et horizontal

DISTILLERIE MASSENEZ, GRANDES DISTILLERIES PEUREUX

PRODUITS ET SERVICES :

97

PRODUITS ET SERVICES :

BOISSONS ALCOOLISÉES, PRODUITS RÉGIONAUX

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOULANGERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE PÂTISSERIE


EBERHARDT FRERES

HALL 1 / STAND D141 18 RUE DES FRERES EBERTS BP 30083 67024 STRASBOURG CEDEX 1 FR 03 88 65 71 71 info.commerce@eberhardt.fr ww.eberhardt-pro.fr Equipement en matériel de cuisine professionnelle et entretien du textile

PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BLANCHISSERIE ET DE NETTOYAGE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CAFÉTERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT, MOBILIERS DE BAR

CONSEIL, FORMATION, EMPLOI, LOGICIELS DE RESTAURATION

HALL 1 / STAND D121 PARC ACTIV MUNDOLSHEIM EST 3 RUE EDOUARD BRANLY 67116 REICHSTETT FR 03 88 19 69 40 espace.chr@wanadoo.fr www.ecotel.fr Mobilier - Arts de la table - Fournitures PRODUITS ET SERVICES :

COUTELLERIE, MOBILIERS D’EXTÉRIEUR ET ACCESSOIRES, MOBILIERS D’HÔTEL, D’HÉBERGEMENT, MOBILIERS DE RESTAURANTS, ORFEVRERIE, PARASOLS, STORES, PORCELAINES/FAÏENCES, VAISSELLE, VERRERIE MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

CATALOGUE DES EXPOSANTS

EMV, FLEXMOB, RAK, COUZON, AMEFA, DEGRENNE, ARC

099

HALL 1 / STAND D101 17 RUE DE LA SEINE 67115 PLOBSHEIM FR 06 87 83 12 25 jngasser@emporiumachats.com www.emporiumchats.com Référencement - Solution Achats - Accompagnement Nourriture - Boissons - Entretien - Matériels - Services

PRODUITS ET SERVICES :

ECOTEL

098

EMPORIUM ACHATS

ECP LE CARROSSIER DU FROID HALL 1 / STAND A42 2 AVENUE DU GÉNÉRAL LECLERC 95480 PIERRELAYE FR 01 30 27 10 40 scial@ecp-sa.fr www.ecp-sa.fr Véhicules isothermes frigorifiques

EPACK HYGIENE

HALL 1 / STAND C110 60 AVENUE BARON LACROSSE 29850 GOUESNOU FR 02 29 62 64 40 service-vente@epack-hygiene.com www.epack-hygiene.fr Epack Hygiène est la solution leader sur le marché de l’HACCP digitalisée PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS D’HYGIÈNE ET D’ENTRETIEN, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT, LOGICIELS DE RESTAURATION

EPI&CO - TEREOS

HALL 1 / STAND G70 ZONE INDUSTRIELLE PORTUAIRE 67390 MARCKOLSHEIM FR 03 88 58 60 60 lhervault@tereos.com tereos.com/fr Gamme Epi & Co - Proteines Végétales à base de blé et pois chiches PRODUITS ET SERVICES :

BIO, PRODUITS DE SNACKING, PRODUITS RÉGIONAUX, PRODUITS TRAITEURS, RESTAURATION

PRODUITS ET SERVICES :

MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

VÉHICULES MAGASINS, VÉHICULES FRIGORIFIQUES

TEREOS STARCH & SWEETENERS

EDIMAT

HALL 1 / STAND D39 11 RUE DE LA FORET 67230 HUTTENHEIM FR 03 88 58 95 58 contact@edimat.net www.edimat.net Sècheuses à couverts et verres - Friteuses sans odeur Cuiseur à pâtes - Four à pizzas - Four à bruschettas

ER-CONCEPT

HALL 2 / STAND B24 33 RUE DE LA POLOGNE 54300 LUNEVILLE FR 06 24 07 50 65 manager@er-concept.fr Nouveautés : GX Fabrication et ventes de glace devant le client Matériel pour pâtissiers et glaciers

PRODUITS ET SERVICES :

PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CAFÉTERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT

MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

FRIGOMAT, SAMAREF


99


EST METROLOGIE

HALL 1 / STAND D14 10 RUE GUTENBERG - ZA 67190 GRESSWILLER FR 03 88 48 36 51 commercial@est-metrologie.fr www.est-metrologie.fr Contrôle, vente et réparation d’appareil de pesage PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOULANGERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE PÂTISSERIE, PESAGE MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

EST PESAGE SARL

HALL 1 / STAND C72 17 RUE DE FRANKENBOURG 68660 LIEPVRE FR 06 09 03 16 70 contact@est-pesage.fr www.estpesage.fr Pesage commercial et industriel

PRODUITS ET SERVICES :

AGENCEMENT DE MAGASINS, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOULANGERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE PÂTISSERIE

PRODUITS ET SERVICES :

PESAGE

0100 0101

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

CATALOGUE DES EXPOSANTS

EUROCAVE PROFESSIONAL

EUROFOURS

HALL 2 / STAND D08 577 RUE CELESTIN HENNION 59144 GOMMEGNIES FR 03 27 28 18 18 infos@eurofours.com www.eurofours.com Equipement pour boulangeries - Pâtisseries - Terminaux de cuisson : fours, chambres et armoires de fermentation, agencement de magasin

BIZERBA, GIROPES, OHAUS

égast hôtel

HALL RHIN / STAND C23 17 RUE DE LA RABETTE 78730 ROCHEFORT-EN- YVELINES FR 06 88 85 31 66 contact@eurocave-strasbourg.fr www.eurocave.com Caves et armoires à vin - Wine Bar service de vins au verre Aménagements de cave et climatiseurs de cave PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MAINTENANCE DE SYSTEMES FRIGORIFIQUES, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BRASSERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT, MOBILIERS DE RESTAURANTS

EUROFINS

HALL 1 / STAND F79 16, RUE CLÉMENT ADER 68127 SAINTE CROIX EN PLAINE FR 03 89 22 27 70 www.eurofins.fr Analyse microbiologique - Analyses alimentaires - Sécurité des aliments - Hygiène - Conseil - Formation - Outil PRODUITS ET SERVICES :

ANALYSES BIOLOGIQUES ET CHIMIQUES, CONSEIL, FORMATION, EMPLOI, SÉCURITÉ MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

EUROFINS LABORATOIRE MICROBIOLOGIE EST

EUROVANILLE

HALL 1 / STAND F32 RTE DE MARESQUEL 62870 GOUY SAINT ANDRE FR 01 58 81 00 87 sales@eurovanille.com www.eurovanille.com/fr Nouveautés : Bulles de vanille bourbon Gousses de vanille naturelles et biologiques - Bourbon de Madagascar - Gousses de vanille naturelles des îles de Polynésie Française - Poudre de vanille naturelle et biologique - Extrait de vanille naturel et biologique - Pâte de vanille naturelle et biologique - Perles de vanille naturelle et biologique - Bulles de vanille PRODUITS ET SERVICES :

BIO, MATIÈRES PREMIÈRES

FAMILLE MOUTARD

HALL 1 / STAND G33 6 RUE DES PONTS 10110 BUXEUIL FR 03 25 38 50 73 davidmoutard@famillemoutard.com www.famillemoutard.com/fr Nouveautés : Whisky Champagne - Bourgogne - Spiritueux PRODUITS ET SERVICES :

BOISSONS ALCOOLISÉES, PRODUITS RÉGIONAUX MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

CHAMPAGNE MOUTARD, DOMAINE MOUTARD, DISTILLERIE MOUTARD


FESIA

HALL 1 / STAND A82 P.A.E.I. DU GIESSEN 1 RUE DU BRISCHBACH 67750 Scherwiller FR 03 88 92 35 40 info@fesia.eu www.fesia.eu Vente - Installation et service après-vente de matériel pour l’industrie alimentaire

FIL&M PRODUCTION

HALL RHIN / STAND B19 26 RUE SAINTE-ALOÏSE 67100 STRASBOURG FR 06 75 43 47 63 jp.meyer@fil-m.fr www.fil-m.fr Production et réalisation de films et supports audiovisuels spécialisés dans l’art de la table et les métiers de bouche

PRODUITS ET SERVICES :

PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOUCHERIE, CHARCUTERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOULANGERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT

AUDIOVISUEL, COMMUNICATION, PHOTOGRAPHE CULINAIRE, PRODUITS DE COMMUNICATION, SIGNALÉTIQUE, WEB SERVICES

FIRSTPACK

HALL 2 / STAND C18 4 RUE NICEPHORE NIEPCE 91420 MORANGIS FR 09 81 03 68 64 karenmerran@orange.fr www.firstpack.fr Emballages usage unique pour la restauration PRODUITS ET SERVICES :

GREEN, BIO, VEGAN

101


FORICHER - MOULINS DORMOY

HALL 2 / STAND D08 329 LE CHATEAU 70220 FOUGEROLLES FR 03 84 49 11 32 infos@moulinsdormoy.com Nouveautés : Pains en moules - Boulangerie d’avenir Pains - Bagatelle Label Rouge - Agriculture Biologique Variétés anciennes - Vieinnoiseries - Brioches - Formations boulangères - Accompagnement commercial et administratif PRODUITS ET SERVICES :

FARINES, PANIFICATION, MATIÈRES PREMIÈRES

FOURS FRINGAND

HALL 2 / STAND B08 18 PA BEAU VALLON 57970 ILLANGE FR 03 88 82 44 60 commercial@foursfringand.com www.foursfringand.com Fours de boulangerie - Pâtisserie PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOULANGERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE PÂTISSERIE MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

FRINGAND

0102 0103

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

CATALOGUE DES EXPOSANTS

FRANCE BOISSONS

HALL 1 / STAND E90 IMPASSE DES IMPRIMEURS 67118 GEISPOLSHEIM FR 03 88 65 39 65 contact-strasbourg@france_boissons.fr www.france-boissons.fr France Boissons fait bénéficier les professionnels de la CHD de son expérience et accompagne les établissements à chaque étape de leur développement - Un ensemble d’offres concrètes complète une large gamme de boissons et services - Les plus grands marques nationales de boissons - Un vaste choix de marques régionales et locales, des marques propres fortes. PRODUITS ET SERVICES :

BOISSONS ALCOOLISÉES, BOISSONS NON ALCOOLISÉES, SOFT DRINKS

FROBEUREST LA CREMIERE - FRANCE FRAIS HALL 1 / STAND F111 55 RUE DU NOUVEL ABATTOIR MIN BP 34 67000 STRASBOURG FR 03 88 10 46 70 saliha.lahllal@frobeurest.com www.lacremieredalsace.fr Produits frais - Crèmerie - Boulangerie Pâtisserie PRODUITS ET SERVICES :

BIO, PRODUITS LAITIERS, PRODUITS RÉGIONAUX MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

RESEAU FRANCE FRAIS, FROBEUREST LA CREMIERE, JMC

FROID ALAIN

HALL 2 / STAND B20 1 RUE DU NEUFELD 67720 WEYERSHEIM FR 03 51 35 79 alain.froid@wanadoo.fr www.froid-alain.com Matériel frigorifique PRODUITS ET SERVICES :

CHAUFFAGE, CLIMATISATION, COMPTOIRS RÉFRIGÉRÉS, ÉQUIPEMENTS ET MAINTENANCE DE SYSTEMES FRIGORIFIQUES, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOULANGERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE PÂTISSERIE MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

BCR, ACTIF, STAF, SIGMA

FROID ET SERVICES

HALL 1 / STAND A90 3 RUE DE HOLLANDE 67230 BENFELD FR 03 88 74 02 40 didier.riss@thermoking.fr www.thermoking.fr Nouveautés : Connectivité Véhicule frigorifique PRODUITS ET SERVICES :

VÉHICULES MAGASINS, VÉHICULES FRIGORIFIQUES MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

TRIMAT, THERMO KING

GEORGES COLIN

HALL 1 / STAND E62 14 RUE LÉO LAGRANGE - BÂT. C 35131 CHARTRES DE BRETAGNE FR 03 88 59 93 71 michel@georgescolin.com www.georgescolin.com Vente d’épices, plantes aromatiques et condiments PRODUITS ET SERVICES :

AROMATES, CONDIMENTS, ÉPICES, BIO, GREEN, BIO, VEGAN, MATIÈRES PREMIÈRES, PRODUITS DÉSHYDRATÉS


GHRD

GROUPAMA

HALL 1 / STAND F122 6 PLACE DE BORDEAUX B.P. 70004 67080 STRASBOURG CEDEX FR 03 88 25 05 15 info@umih67.fr www.umih-basrhin.fr Syndicat patronal de l’Industrie Hôtelière

HALL 1 / STAND D102 101 ROUTE DE HAUSBERGEN 67012 STRASBOURG CEDEX FR 03 88 18 81 88 www.groupama.fr Assurances PRODUITS ET SERVICES :

PRODUITS ET SERVICES :

ASSURANCES

SYNDICATS ET ORGANISMES PROFESSIONNELS, SYNDICATS ET ORGANISMES PROFESSIONNELS DU TOURISME

MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

HEINEKEN ENTREPRISE

AGAPACHATS, MMA INOVENCE

GNOOSS STUDIO DECORATION

GROUPAMA ASSURANCES

égast hôtel

HALL RHIN / STAND C27 64 RUE DU GENERAL LECLERC 67670 MOMMEHEIM FR 03 90 20 88 90 contact@gnooss.com www.gnoos.com Nouveautés : Projet de l’Egast Hôtel Solutions d’aménagements et de décoration d’intérieur pour les particuliers et les professionnels PRODUITS ET SERVICES :

AGENCEMENT, CONCEPT CLE EN MAIN. DECORATION D’INTERIEUR

GRANDS MOULINS DE STRASBOURG LES MOULINS ADVENS HALL 2 / STAND D26 - E32 1, PLACE HENRY LÉVY 67016 STRASBOURG CEDEX FR 0 800 21 22 22 (appel gratuit) service-clients-sxb@lesmoulinsadvens.com www.lesmoulinsadvens.com Farine panifiables - farines composées PRODUITS ET SERVICES :

FARINES, PANIFICATION MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

BANETTE, ALSEPI, LE PAIN BOULANGER, GRUAU D’OR

GRANITA FRANCE

HALL 2 / STAND C14 ZA LES MEILLÈRES BP 120 84160 CADENET FR 04 90 68 17 05 cecile.r@sovauda.com www.granita.fr Commercialisation de produits et machine granita - Glaces italiennes - Sundae - Frozen yoghourt

103

PRODUITS ET SERVICES :

BOISSONS NON ALCOOLISÉES, SOFT DRINKS, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CAFÉTERIE

HALL 1 / STAND D92 2 RUE DES MARTINETS 92500 RUEIL MALMAISON FR 01 47 14 37 73 www.heineken-entreprise.fr Nouveautés : Fischer 3 houblons Bières du Groupe Heineken Entreprise SAS PRODUITS ET SERVICES :

BOISSONS ALCOOLISÉES, BRASSERIE MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

HEINEKEN ENTREPRISE SAS

HILDR

HALL 1 / STAND G22 11 RUE DE L’ACADEMIE 67000 STRASBOURG FR 07 60 84 86 49 hadriencollot@gmail.com Boissons alcoolisées (taux d’alcoolémie inférieur à 18%) PRODUITS ET SERVICES :

BOISSONS ALCOOLISÉES

HOBART

HALL 1 / STAND C52 ZI PARIS EST ALLEE DU 1ER MAI - BP 68 77183 CROISSY BEAUBOURG FR 01 64 11 60 00 contact@hobart.fr www.hobart.fr Nouveautés : Lave-vaisselle et ustensiles Double niveau - TLW Lave-vaisselle - Lave-verres - Lave-ustensiles - Four combi Cuiseur à vapeur sèche - Comptoirs réfrigérés PRODUITS ET SERVICES :

CHAîNES DE RESTAURATION, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOUCHERIE, CHARCUTERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BRASSERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE TRAITEMENT DE L’EAU, TRAITEMENT DES DECHETS


HOSHIZAKI - GRAM

HALL 1 / STAND B52 PARIS NORD II, 13 RUE DE LA PERDRIX 44072 TREMBLAY EN FRANCE FR 01 48 63 93 80 info@hoshizaki.fr hoshizaki-europe.com Machines à glaçons - Matériel de réfrigération professionnelle PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOULANGERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CAFÉTERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

HOSHIZAKI, GRAM

HOTELYS ADOVA GROUP

HALL RHIN / STAND B42 15 RUE TRAVERSIÈRE 75012 PARIS FR contact@hotelys.com www.hotelys.com Ensemble de literies : Matelas - Sommiers, Têtes de lit Accessoire de literie PRODUITS ET SERVICES :

LITERIE, LITERIE (ACCESSOIRES DE) MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

TRECA, BEAUTYREST BY SIMMONS, DUNLOPILLO, HOTELYS

CATALOGUE DES EXPOSANTS

IMMOBILIERE DES BRASSEURS

HALL 1 / STAND D102 21 RUE DES VIGNES 67205 OBERHAUSBERGEN FR 06 79 47 37 07 olivier.criqui@gmail.com www.immobiliere-des-brasseurs.fr Agence immobilière spécialisée en transactions sur fonds de commerce de bar-restaurant PRODUITS ET SERVICES :

IMMOBILIER

0104 0105

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

INFOVALIS

HALL 1 / STAND C80 11 ALLEE DE LA HARDT 68440 DIETWILLER FR 03 89 501 602 contact@infovalis.com www.infovalis.com Logiciels et matériels informatique PRODUITS ET SERVICES :

E-COMMERCE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOUCHERIE, CHARCUTERIE, INFORMATIQUE (CLE EN MAIN), LOGICIELS D’HOTELLERIE ET DE RESTAURATION

INITIAL

HALL RHIN / STAND B26 145 RUE DE BILLANCOURT 92514 BOULOGNE BILLANCOURT CEDEX FR 03 89 20 72 12 marina.dossantos@rentokil.com www.rentokil.fr Location - entretien de textile professionnel PRODUITS ET SERVICES :

LINGE DE TABLE, LOCATION DE LINGE, LOCATION DE VETEMENTS PROFESSIONNELS, NAPPAGE

IREKS FRANCE

HALL 2 / STAND E40 269 RUE DES BRASSERIES - BP 14 MAXÉVILLE 54527 LAXOU FR 03 83 17 49 49 elisabeth.dieulin@ireksfrance.fr www.ireks.fr Nouveautés : Vitonus D source de vitamines D Pains - Pâtisseries PRODUITS ET SERVICES :

FARINES, PANIFICATION

JARDINS DU MIDI - FOODSERVICE

HALL 1 / STAND E99 ZA DE SERIGNAC 82500 BEAUMONT DE LOMAGNE FR 05 63 65 36 00 contact@jardinsdumidi.com Nouveautés : Crème d’ail noir 325G - Pulpe d’ail fumé 325G - Prêt à l’emploi Aides culinaires - Condiments ou produits gourmet frais : Ail - Oignon - Echalote - Herbes aromatiques - Spécialités sans arôme artificiel ni colorants ni exhausteur de goût PRODUITS ET SERVICES :

AROMATES, CONDIMENTS, ÉPICES, PRODUITS DE SNACKING, PRODUITS TRAITEURS, RESTAURATION

JDC SA

HALL 1 / STAND D51 PARC DE CHAVAILLES II 4 RUE CHRISTIAN FRANCERIES 33520 BRUGES FR 03 69 57 90 63 contact@jdc.fr www.jdc.fr Depuis 30 ans, l’entreprise JDC SA développe au travers de 5 divisions complémentaires des équipements pour points de vente (caisses enregistreuses certifiées NF525, terminaux de paiement, alarmes vidéoprotection, balances et pesage, gestion de boissons). JDC SA reste proche de ses clients via ses 43 agences au national et compte plus de 150 000 clients de confiance (commerces de proximité et enseignes). PRODUITS ET SERVICES :

CAISSES ENREGISTREUSES, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE SÉCURITÉ, PESAGE, SÉCURITÉ


JOYEUSE FONDUE ET GRILLADE

HALL 1 / STAND C19 275 RTE DES CREUSES 74600 ANNECY - SEYNOD FR 09 72 49 05 22 contact@joyeuse-fondue.com www.joyeuse-fondue.fr Nouveautés : Barbecues tonneaux Bar à fondue - Bar à Champagne - Table à plancha - Table à fruits de mers PRODUITS ET SERVICES :

BAR, SNACK, MOBILIERS D’EXTÉRIEUR ET ACCESSOIRES, MOBILIERS DE BAR, MOBILIERS DE RESTAURANTS MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

NOUVEL AG, JOYEUSE FONDUE, JOYEUSE GRILLADE

105

KAVIARI

HALL 1 / STAND G31 1 RUE LENINE 94200 IVRY SUR SEINE FR 01 49 87 41 00 kaviari@kaviari.fr www.kaviari.fr Caviar - Saumons fumés - Produits de la Mer surgelés - Tartinables PRODUITS ET SERVICES :

PRODUITS CONGELÉS ET SURGELÉS, PRODUITS DE LA PÊCHE ET DE LA MER


KLAFS-SAUNA

HALL RHIN / STAND C52 34 RUE CHARLES DE GAULLE 68370 ORBEY FR 03 89 71 71 90 v.lefakis@klafs-sauna.com www.klafs-sauna.com Sauna AURA - Lit chauffant LINEA

égast hôtel

PRODUITS ET SERVICES :

AGENCEMENT, INSTALLATION, RENOVATION, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS D’HÔTEL, D’HÉBERGEMENT, SPA, BIEN-ÊTRE MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

KLAFS

KOMA FRANCE

HALL 2 / STAND C12 ZONE INDUSTRIELLE CS10449 59113 SECLIN FR 03 20 90 10 23 info@koma-France.com www.koma-france.com Surgélateur-conservateur - Chambres froides positives-négatives - Tunnel de surgélation

BIO, GREEN, BIO, VEGAN, PRODUITS CONGELÉS ET SURGELÉS, PRODUITS RÉGIONAUX, PRODUITS TRAITEURS, VIANDES MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

KRILL, GLACES DES ALPES

L’ADDITION

KOMA

PRODUITS ET SERVICES :

KRAMPOUZ CATALOGUE DES EXPOSANTS

PRODUITS ET SERVICES :

MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

ÉQUIPEMENTS ET MAINTENANCE DE SYSTEMES FRIGORIFIQUES, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOULANGERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE PÂTISSERIE

HALL 1 / STAND B31 ZA 29700 DE BEL AIR 29700 PLUGUFFAN FR 02 98 53 92 92 a.dumoulin@krampouz.com www.krampouz.com Matériels de cuisson prêts à brancher (Crêpières, gaufriers, planchas, grills, appareils de maintien au chaud...) PRODUITS ET SERVICES :

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

HALL 1 / STAND D22 16 ROUTE DE PHILIPPSBOURG 67110 NEUNHOFFEN FR 03 88 09 24 12 robert.ledy@krill.fr www.krill.fr Glaces - Pâtisseries - Spécialtés régionales - Viandes Volailles - Produit Bio

HALL 1 / STAND C40 1 PLACE LAINÉ 33000 B0RDEAUX FR 01 75 43 51 20 info@laddition.com www.laddition.com Solution de caisse sur ipad. L’ADDITION est la plus complète du marché : allant de la prise de commande, la réservation, la vente à emporter ou encore son reporting ultra performant, elle a déjà convaincue plus de 8000 restaurateurs en France.

PRODUITS ET SERVICES :

0106 0107

KRILL - GASTRONOMIE SERVICE

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOULANGERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

KRAMPOUZ

CAISSES ENREGISTREUSES, LOGICIELS D’HOTELLERIE ET DE RESTAURATION

LAFOURCHETTE BY THEFORK

HALL 1 / STAND C35 70 RUE SAINT LAZARE 75009 PARIS 09 FR 01 86 99 57 15 contact@lafourchette.com www.lafourchette.com Logiciel de réservation en ligne pour les restaurants. PRODUITS ET SERVICES :

COMMUNICATION, LOGICIELS DE RESTAURATION

L’ARCHE DU BOIS

HALL RHIN / STAND C27 10 RUE DU CIMETIERE 67280 NIEDERHASLACH FR 06 60 31 88 13 dclement@arche-du-bois.com www.arche-du-boix.com Agencement et salle de bain autonome PRODUITS ET SERVICES :

égast hôtel


LAVIBIEN

HALL 1 / STAND C53 18 RUE DU DOUBS PARC AREAL 67100 STRASBOURG FR 03 88 55 90 95 lavibien@orange.fr www.lavibien.fr Buanderie et équipement cuisine pro. PRODUITS ET SERVICES :

CHAîNES DE RESTAURATION, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BLANCHISSERIE ET DE NETTOYAGE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS POUR LE LIBRE SERVICE, MAINTENANCE GRANDES CUISINES MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

MIELE, LIEBHERR, UNOX, HOSHIZAKI, HOBART, WINTERHALTER, BARTSCHER, ECOMAX

LCM - GRUAU LE MANS HALL 1 / STAND A71 LE MAGNY 70270 FRESSE FR 06 07 30 30 12 lcm.fresse@wanadoo.fr le-camion-magasin.com Camions magasins

BOISSONS ALCOOLISÉES

VÉHICULES MAGASINS, VÉHICULES FRIGORIFIQUES

égast hôtel

HALL RHIN / STAND C27 4 RUE DU RHIN 68870 BARTHENHEIM-LA-CHAUSSEE FR 06 13 39 23 57 lecomptoirduazart@gmail.com www.facebook.com/lecomptoirduazart/ Artisan fleuriste

LE TAPAS BAR

HALL 2 / STAND A01 1 ALLEE DU CHATEAU DE SURY 67550 VENDENHEIM FR 03 88 83 45 45 info@kieffer-traiteur.fr www.kieffer-traiteur.com Hola, bienvenido au TAPAS BAR : restaurant à tapas, bar à vin et cocktails. Vous aimez l’Espagne et sa gastronomie ? Les discussions autour d’une bonne bouteille ? Ce restaurant est fait pour vous ! Dans un cadre agréable et chaleureux, la décoration aux ambiances boisées et caliente vous fera voyager. Un endroit idéal pour se retrouver où virevoltent des planches de charcuteries, fromages et tapas. A tout de suite !

107

PRODUITS ET SERVICES :

RESTAURATION

HALL 1 / STAND E100 43 RUE DU MARCHE GARE 67200 STRASBOURG FR 06 33 46 19 72 christophe.lasvigne@c-lasvigne.fr www.c-lasvigne.fr Vins - Champagnes - Spiritueux - Bières - Jus de fruits PRODUITS ET SERVICES :

PRODUITS ET SERVICES :

LE COMPTOIR DU AZ’ART

LE THEATRE DU VIN

L’EFF & BISTROT PAR EFFERVESCENCE TRAITEUR

HALL 1 / STAND G72 1 ALLÉE DU CHÂTEAU SURY 67550 VENDENHEIM FR 03 88 83 82 82 info@effervescence.fr www.effervescence.fr Dans un happy brouhaha, le chef envoie de bons petits plats du terroir revisités et sans prise de tête. De quoi sortir Mémé des orties et passer un moment simple, en tout convivialité. Produits de saison, le tout fait maison et ambiance #hygge garantie. Bon appétit ! PRODUITS ET SERVICES :

RESTAURATION

LES JARDINS DE GAIA

HALL 1 / STAND E19 ZA - 6 RUE DE L’ECLUSE BP 60226 67820 WITTISHEIM FR 03 88 85 96 50 courrier@jardinsdegaia.com jardinsdegaia.com Thés et épices premiums et bio PRODUITS ET SERVICES :

AROMATES, CONDIMENTS, ÉPICES, BIO, BOISSONS NON ALCOOLISÉES, SOFT DRINKS, CAFÉS, THÉS, MATIÈRES PREMIÈRES MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

LES JARDINS DE GAIA, TERRA MADRE


LESAFFRE SILFALA

HALL 2 / STAND C33 SILFALA - LESAFFRE FRANCE 8 RUE DE SAINT NAZAIRE 67100 STRASBOURG FR 01 49 77 19 01 info.lesaffrefrance@lesaffre.com www.lesaffre.fr Nouveautés : Fleurilège Graines - Fleurilège Semoule Saveurs de l’année 2020 Levures - Ingrédients et levains - 100ème anniversaire Silfala - Made In Alsace - Origine France

PRODUITS ET SERVICES :

ADDITIFS ALIMENTAIRES, BIO, FARINES, PANIFICATION, GREEN, BIO, VEGAN, MATIÈRES PREMIÈRES

CHARCUTERIES, SALAISONS, PRODUITS TRAITEURS, RESTAURATION, VIANDES

SILFALA

L’HOTELLERIE RESTAURATION HALL RHIN / STAND C02 5 RUE ANTOINE BOURDELLE 75015 PARIS FR 01 45 48 64 64 cloan@lhotellerie-restauration.fr www.lhotellerie-restauration.fr Presse professionnelle PRODUITS ET SERVICES :

PRESSE PROFESSIONNELLE MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

L’HOTELLERIE RESTAURATION

CATALOGUE DES EXPOSANTS

LOGICIQUE

HALL 1 / STAND D31 RUE DE L’EMBRANCHEMENT ZI RAMMELPLATZ II 67116 REICHSTETT FR 03 88 36 51 87 fschneider@logicique.net www.logicique.net Nouveautés : Révolution numérique - Caisses sur Ipad Systèmes d’encaissements - Caisses enregistreuses Installations - Formations PRODUITS ET SERVICES :

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

HALL 1 / STAND D42 RUE DE L’ABATTOIR CASES 38/39 67200 STRASBOURG FR 03 88 26 82 36 thomaspouchin@maison-masse.com www.maison-masse.com Nouveautés : Steak de Wagyu pour compléter notre gamme de mini et maxi burger au foie gras Foie gras - Truffe -Viandes Herdshire- Salaisons Italiennes er Espagnoles

PRODUITS ET SERVICES :

MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

0108 0109

MAISON MASSE

CAISSES ENREGISTREUSES, LOGICIELS D’HOTELLERIE ET DE RESTAURATION, LOGICIELS DE RESTAURATION, LOGICIELS HÔTELIERS, SYSTEMES SANS FIL MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

REVO, ESA, VECTRON, DURATEC, AURES, OXHOO

MAISON MILLIET

HALL RHIN / STAND C25 12A RUE DU COMMERCE 68400 RIEDISHEIM FR 07 78 34 66 82 chris@maisonmillier.com www.maisonmilliet.com Papier peints

égast hôtel

PRODUITS ET SERVICES :

AGENCEMENT, INSTALLATION, RENOVATION

MALONGO

HALL 1 / STAND F81 ZI DE CARROS 1ERE AVENUE 9EME RUE 06510 CARROS FR 04 93 29 08 98 information@malongo.com www.malongo.com Café (Doses, moulu, grain) - Machines - Thé PRODUITS ET SERVICES :

CAFÉS, THÉS

MAPA ASSURANCES

HALL 2 / STAND C20 1 RUE ANATOLE CONTRÉ BP 60037 17411 SAINT JEAN D’ANGÉLY CEDEX FR 05 46 59 59 59 contact@mapa-assurances.fr www.mapa-assurances.fr Des garanties adaptées pour tous les commerçants et professionnels de l’alimentaire ainsi que pour leurs familles, leurs équipes et leurs clients PRODUITS ET SERVICES :

ASSURANCES


MCS AGENCEMENT

HALL 2 / STAND A14 2 RUE DE LA GOULGATIERE 35220 CHÂTEAUBOURG FR 02 23 37 52 41 mylena.betin@mcsagencement.com mcsagencement.com Mobilier de magasin et vitrines réfrigérées pour tous les métiers de bouche

MARQUETTE

HALL 1 / STAND B22 21 RUE DES MERISIERS 68920 WETTOLSHEIM LES ERLEN FR 03 89 29 55 10 info@maquette-informatique.fr www.marquette-informatique.fr Solutions d’encaissement - caisses enregistreuses - Logiciels - Informatique

PRODUITS ET SERVICES :

AGENCEMENT DE MAGASINS, AGENCEMENT, INSTALLATION, RENOVATION, COMPTOIRS RÉFRIGÉRÉS, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOULANGERIE

MD BOISSONS

MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

HALL 1 / STAND E22 6 RUE GENERAL LEBOCQ 67270 HOCHFELDEN FR 03 88 02 22 20 contact@mdboissons.fr www.mdboissons.fr Distributeur de boissons pour professionnels CHR Gammes de boissons (vins, bières, cafés, spiritueux,...) Présence de nos fournisseurs et partenaires

POINTEX, FIDUCIAL, UNIWELL

PRODUITS ET SERVICES :

PRODUITS ET SERVICES :

CAISSES ENREGISTREUSES, INFORMATIQUE (CLE EN MAIN), LOGICIELS DE RESTAURATION, LOGICIELS HÔTELIERS, PESAGE

MASSON POLYFROID

HALL 1 / STANDS A55 - A63 71 AVENUE LAFAYETTE 54800 JARNY FR 03 82 33 13 87 contact@masson-polyfroid.com www.masson-polyfroid.com Le plus ancien fabricant en France de camion magasin pour Boucherie - Boulangerie - Fromagerie - Alimentation générale neuf - Occasion ou location

BOISSONS ALCOOLISÉES, BOISSONS NON ALCOOLISÉES, SOFT DRINKS

MEIKO

HALL 1 / STAND B28 PARC DE L’ESPLANADE EINSTEIN BAT K 1 RUE NIELS BOHR 77462 SAINT THIBAULT DES VIGNES CEDEX FR 01 64 15 65 20 contact@meiko.fr www.meiko.fr M-iClean U - M-iClean H et Biomaster SLIM

PRODUITS ET SERVICES :

PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE VÉHICULES MAGASINS, VÉHICULES MAGASINS, VÉHICULES FRIGORIFIQUES

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS D’HYGIÈNE ET D’ENTRETIEN, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, TRAITEMENT DES DECHETS

MCM EMBALLAGES

HALL 1 / STAND C12 12 RUE FORLEN 67118 GEISPOLSHEIM FR 03 88 55 17 75 contact@mcm-europe.fr www.mcm-europe.fr Nouveautés : Nouveau bocal WECK gammes Gourmet et Kougelhopf Bocaux et emballages en verre - Vaisselle en verre - Flacons - Stérilisateurs autoclaves pour la conserve alimentaire

109

PRODUITS ET SERVICES :

BOÎTAGE, CONDITIONNEMENT, EMBALLAGES ALIMENTAIRES, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, VAISSELLE, VERRERIE MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

WECK, KORIMAT, SELECTA

MENLOG

HALL 2 / STAND E26 7 RUE LAMARTINE 29120 PONT L ABBE FR 02 98 87 32 70 contact@menlog.com www.menlog.fr Caisses enregistreuses - Monnayeurs automatiques et solutions d’analyse des ventes PRODUITS ET SERVICES :

CAISSES ENREGISTREUSES, EXPERTISE COMPTABLE, GESTION, PESAGE


MENUISERIE DU RHIN HALL RHIN / STAND C27 8 RUE DU COL VERT 67300 SCHILTIGHEIM FR 06 32 39 96 42 paul@menuiseriedurhin.com www.menuiseriedurhin.com Agencement

égast hôtel

PRODUITS ET SERVICES :

METRO

HALL 1 / STAND D122 37 RUE DES TUILERIES 67460 SOUFFELWEYERSHEIM FR 08 25 09 09 09 shop.metro.fr Commerce de Gros - Demi Gros - Alimentaire - Matériel CHR PRODUITS ET SERVICES :

ALIMENTATION EN GROS, DEMI GROS, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BRASSERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT, GREEN, BIO, VEGAN

MG MOBILIER

0110

0111

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

CATALOGUE DES EXPOSANTS

HALL 1 / STAND C75 BATIMENT B 6 RTE DE BERGHEIM 67600 SELESTAT FR 03 88 82 05 89 contact@mg-mobilier www.mg-mobilier.fr Mobiliers professionnel CHR PRODUITS ET SERVICES :

MOBILIERS D’EXTÉRIEUR ET ACCESSOIRES, MOBILIERS DE RESTAURANTS

MICROLOGIC

HALL 1 / STAND C20 37 RTE DE BRUMATH 67800 HOENHEIM FR 03 88 19 96 96 info@micrologic.fr micrologic.fr Nouveautés : Modules facturation pocket - Application Housekeeping gouvernantes Logiciels Hôteliers - Caisse Restaurant - Logiciels de gestion CHR - Centres de séminaires - Lycées Hôteliers - Traiteurs Cuisines collectives - Self - Site internet - Facturation mobile - Site e-commerce - Formation - Conseils PRODUITS ET SERVICES :

CAISSES ENREGISTREUSES, CONSEIL, FORMATION, EMPLOI, INFORMATIQUE (CLE EN MAIN), INFORMATIQUE - TÉLÉMATIQUE, LOGICIELS D’HOTELLERIE ET DE RESTAURATION, LOGICIELS DE RESTAURATION, LOGICIELS HÔTELIERS MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

MICROLOGIC

MILON ISOLATION

HALL 1 / STAND D13 ZA LA GAUTRAIS 35360 MONTAUBAN-DE-BRETAGNE FR 03 88 83 61 47 c.leguerroue@milon-isolation.com milon-isolation.fr Panneaux isothermes - Portes et menuiseries isothermes Portes rapides PRODUITS ET SERVICES :

CLOISONS ET VITRAGES, ISOLATION, PLAFONDS, REVÊTEMENTS MURAUX, SYSTEMES DE FERMETURE, CONTROLE D’ACCES

MMA - INOVENCE

HALL 1 / STAND F122 4 RUE SCHWEIGHAEUSER 67000 STRASBOURG FR 06 10 27 74 68 christophe.heberle@mma.fr Assurances - Prévoyance PRODUITS ET SERVICES :

ASSURANCES MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

MMA

MÔME BY PRINTLINE

égast hôtel

HALL RHIN / STAND C27 17 RUE DU MARECHAL FOCH 68440 HABSHEIM FR 06 64 42 30 24 contact@mome-by-printline.com www.mome-printline.fr Solutions d’impression tout supports et personnalisation PRODUITS ET SERVICES :

MONIN

HALL 1 / STAND G58 5 RUE FERDINAND DE LESSEPS 18000 BOURGES FR 02 48 50 64 36 vschoub@monin.com www.monin.com Nouveautés : Le sirop de Monin 70CL Saveur Bergamote et Saveur Peanut Cookie Le sirop de Monin - Le fruit de Monin - La sauce de Monin Le frappe de Monin - Le smoothie et l’Artiste de Monin PRODUITS ET SERVICES :

BOISSONS NON ALCOOLISÉES, SOFT DRINKS


MYPACKHYGIENE

HALL 1 / STAND E111 33 AVENUE GEORGES CLEMENCEAU 85500 LES HERBIERS FR 02 51 67 76 37 contact@hygiene-expert.com www.hygiene-expert.com My Pack Hygiène : Dématérialisation du PMS et action PRODUITS ET SERVICES :

MORITZ SAS

HALL 1 / STAND E92 DEVANT FOUDAY 39 RTE DE STRASBOURG 67420 PLAINE FR 03 88 97 30 70 contact@moritz.fr www.moritz.fr Palette à la diable - Produits élaborés à base de viande de porc PRODUITS ET SERVICES :

ALIMENTATION EN GROS, DEMI GROS, CHARCUTERIES, SALAISONS, PRODUITS CONGELÉS ET SURGELÉS, PRODUITS DE SNACKING, PRODUITS TRAITEURS, RESTAURATION, VIANDES MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

MORITZ SAS

MOULIN KIRCHER - PAINS ET TRADITION

HALL 1 / STAND E45 ZONE DU PRIEURÉ 54350 MONT SAINT MARTIN FR 02 47 28 11 55 geoffrey.rolland@pains-tradition.com pains-tradition.com Farines BIO, Bredele, Mandelbari, Pains surgelés sans chimie, sans n°e, à lancienne PRODUITS ET SERVICES :

BIO, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOULANGERIE, FRUITS ET LÉGUMES SECS, MATIÈRES PREMIÈRES, PRODUITS CONGELÉS ET SURGELÉS, PRODUITS RÉGIONAUX, PRODUITS SUCRÉS, BISCUITERIE, PRODUITS TRAITEURS, RESTAURATION MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

MOULIN KIRCHER, PAINS ET TRADITION

MUSSANA FRANCE

HALL 2 / STAND D21 65 RUE JOSEPH GAILLARD 94300 VINCENNES FR 01 48 08 48 69 contact@mussana-france.com www.mussana-france.com Machines à chantilly

111

PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BRASSERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE PÂTISSERIE

ENREGISTREUR DE TEMPÉRATURE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS D’HYGIÈNE ET D’ENTRETIEN, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT, INFORMATIQUE (CLE EN MAIN), NETTOYAGE, DESINFECTION

NESPRESSO PROFESSIONNEL

HALL 1 / STAND F61 1 BOULEVARD PASTEUR 75901 PARIS CEDEX 15 FR 08 05 10 20 22 www.nespresso.com/pro Nouveautés : Café bio, Nespresso Momento (machine) Café, machines à café professionnelles PRODUITS ET SERVICES :

CAFÉS, THÉS, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CAFÉTERIE

OACAO

HALL 1 / STAND D12 10 RUE DE L’EUROPE 67230 BENFELD FR 03 88 74 79 33 chocolat@oacao.fr oacao.fr Chocolats PRODUITS ET SERVICES :

CHOCOLATS MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

OACAO

OFFICE PARTNER

HALL 1 / STAND D111 2 AVENUE KONRAD ADENAUER 68390 SAUSHEIM FR 03 89 31 80 80 jacky.kessler@officepartner.com www.officepartner.fr Nouveautés : nouvelle gamme RICOH - Nouveautés CSI, OXHOO et KWISATZ Gestion Electronique de Document ZEENDOC Infrastructures informatiques HP - Téléphonie en VoIP 3CX PRODUITS ET SERVICES :

CAISSES ENREGISTREUSES, E-COMMERCE, INFORMATIQUE TÉLÉMATIQUE, LOGICIELS DE RESTAURATION, PESAGE MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

RICOH, ZEENDOC, CSI, OXHOO, HP, KWISATZ, 3CX


OMNIA SOLUTION

HALL 2 / STAND D20 8 RUE DE LA VERDURE 67640 FEGERSHEIM FR 06 80 99 88 62 raphael@omniasolution.fr www.omniasolution.fr Matériel de production pour la boulangerie - Pâtisserie et agencement de magasin

PRODUITS ET SERVICES :

AGENCEMENT DE MAGASINS, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOULANGERIE MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

DÉCORATION (ACCESSOIRES DE), MOBILIERS D’EXTÉRIEUR ET ACCESSOIRES, MOBILIERS DE RESTAURANTS, PORCELAINES/ FAÏENCES, VERRERIE

MIWE, HENGEL, SINMAG EUROPE, PASTRY BOX

MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

HALL 1 / STAND B21 40 RUE JEAN MONNET (BATIMENT 5 DE MELPARK, 3EME ETAGE) 68200 MULHOUSE FR 03 89 31 50 47 kesser@optim-us.com optim-us.fr Nouveautés : Food Cost / MICE Logiciel PRODUITS ET SERVICES :

INFORMATIQUE (CLE EN MAIN), LOGICIELS D’HOTELLERIE ET DE RESTAURATION, LOGICIELS DE RESTAURATION, LOGICIELS HÔTELIERS MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

CATALOGUE DES EXPOSANTS

IBS (OPTIM’US)

OTOUR2

HALL 1 / STAND E81 55 RUE DU MARCHE GARE MARCHE D’INTERET NATIONAL STRASBOURG 67000 STRASBOURG FR 03 88 10 51 90 contact@otour2.com Personnalisation PRODUITS ET SERVICES :

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

ALIMENTATION EN GROS, DEMI GROS

0113

HALL RHIN / STAND B06 4 RUE DES VERGERS 67310 ZEINHEIM FR 03 90 29 25 96 info@euresco.fr www.ozdesign.fr Mobilier personnalisé - Art de la Table - Cartes de menus et vins

PRODUITS ET SERVICES :

OPTIM’US

0112

OZ DESIGN

DE LA ROCA, SERAX, L’AUDRIANE, BB, SAFRAN, ROSENTHAL

PAGO FRANCE

HALL 1 / STAND E82 151-155 RUE DE BERCY 75012 PARIS FR 01 44 08 82 90 www.pagofrance.fr Jus de fruits - Smoothies - Boissons aux fruits PRODUITS ET SERVICES :

BOISSONS NON ALCOOLISÉES, SOFT DRINKS, GREEN, BIO, VEGAN

PANIBOIS

HALL 2 / STAND C37 3 RUE DES VIGNES 45240 MARCILLY EN VILLETTE FR 02 38 76 17 85 philippe.sinet@panibois.com www.panibois.fr Moules de cuisson en bois personnalisables biodégradables PRODUITS ET SERVICES :

BOÎTAGE, CONDITIONNEMENT, EMBALLAGES ALIMENTAIRES

PARAMED

HALL RHIN / STAND A12 2279 ROUTE DE DONNERY 45430 MARDIE FR 02 38 86 90 16 paramed@sfr.fr www.paramed.com Fauteuils de massage pour hôtels PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS D’HÔTEL, D’HÉBERGEMENT, ÉQUIPEMENTS SPORTS, FORME, PRODUITS D’ACCUEIL, SPA, BIEN-ÊTRE MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

SUPRA France


PASSION FROID POMONA

HALL 1 / STAND E112 12 RUE DU BOIS JACQUOT ZI DES SABLONS 54670 MILLERY FR contact@passionfroid.fr www.passionfroid.fr Nouveautés : Nouveautés sur les gammes Le Boucher du Chef, l’Affineur du Chef, Ma très bonne Glace ainsi que l’ensemble de nos produits régionaux Races à viandes - Charcuterie régionale - Produits réigionaux - Communication sur la loi éganima PRODUITS ET SERVICES :

BIO, PRODUITS CONGELÉS ET SURGELÉS, PRODUITS DE LA PÊCHE ET DE LA MER, PRODUITS DE SNACKING, PRODUITS TRAITEURS, VIANDES

PASSMAN

HALL 1 / STAND C31 PARC D’ACTIVITÉ TOLSTOÏ 4, RUE EDOUARD AYNARD 69100 VILLEURBANNE FR 04 78 95 68 94 contact@passman.fr www.passman.fr Réseaux Wifi - IP - Affichage dynamique - Chromecast - VOIP... PRODUITS ET SERVICES :

INFORMATIQUE (CLE EN MAIN), INFORMATIQUE TELEMATIQUE

113

POKKY JUKEBACK TOOBI

HALL 1 / STAND D49 12 RUE DE LA SEILLE 54320 MAXEVILLE FR 03 83 44 77 50 contact@pokky.fr pokky.fr Nouveautés : Borne de prise de commande Toobi, Pokky EV04 Prise de commande portable et fixe pour la restauration, brasserie. Logiciel bar. Borne de commande. Borne musicale interactive. PRODUITS ET SERVICES :

CAISSES ENREGISTREUSES, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT, LOGICIELS DE RESTAURATION, SYSTEMES SANS FIL MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

SMARTFIZZ JUKEBACK


POLITEC

HALL 1 / STAND C51 2 RUE DE LA VERDURE 67640 FEGERSHEIM FR 03 88 64 37 13 contact@politec.fr www.politec-france.com Cave de maturation - Machine sous vide - Fumoir PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE TRAITEMENT DE L’AIR

PORCELANOSA

HALL RHIN / STAND B32 RUE DES ARTISANS 67550 VENDENHEIM FR 03 88 20 80 33 savignon@porcelanosa.fr www.porcelanosa.com Matériaux et sanitaire

HALL 1 / STAND F70 142 AVENUE KENNEDY 03100 MONTLUCON FR h.daviet@apvc.fr www.porcfermier-auvergne.fr Viande de porc Label Rouge élevé en plein air - IGP Gamme de charcuterie et salaisons

0114 0115

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

CATALOGUE DES EXPOSANTS

PRODUITS ET SERVICES :

BIO, CHARCUTERIES, SALAISONS, PRODUITS RÉGIONAUX, VIANDES MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

HASSENFORDER, SICABA

HALL 1 / STAND B04 10 RUE DE LA MONTAGNE 67620 SOUFFLENHEIM FR 03 88 86 60 55 siegfriedburger@siegfriedburger.com www.siegfriedburger.fr Nouveautés : Moule à Kougelhoff - Vaiselle couleurs métalliques Poterie culinaire - Terrines - Kougelhoff - Plats - Vaiselle PRODUITS ET SERVICES :

VAISSELLE

HALL 1 / STAND C32 15 RUE DE L’ANGOUMOIS CS 40041 95102 ARGENTEUIL CEDEX FR 01 30 25 87 00 contact@pro-jet.fr www.pro-jet.fr Nouveautés : Vaisselle compostable Vaisselle à usage unique pour la restauration de rue, emportée et livrée PRODUITS ET SERVICES :

EMBALLAGES ALIMENTAIRES

égast hôtel

PORC FERMIER D’AUVERGNE

POTERIE SIEGFRIED BURGER

PRO’JET

PV LAVO CONCEPT

HALL 2 / STAND A20 DOMAINE D’ACTIVITE SAONEOR 3 IMPASSE PIERRE GILLES DE GENNES 71530 FRAGNES FR 03 85 98 09 68 info@pv-labo-concept.com www.pv-labo-concept.fr Pastocuiseurs - Armoires réfrigérées - Tours réfrigérées Mobilier inox - Lave-batterie PRODUITS ET SERVICES :

COMPTOIRS RÉFRIGÉRÉS, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOULANGERIE

RATIONAL FRANCE

HALL 1 / STAND A62 4 RUE DE LA CHARENTE BP 52 68271 WITTENHEIM CEDEX FR 03 89 87 00 80 s.sanseverino@rational-online.com www.rational-france.fr Matériel de cuisson pour les cuisines professionnelles : Vario cooking center - Self cooking center - Combi Master plus - Connected cooking - ikitchen PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOUCHERIE, CHARCUTERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BRASSERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT, LOGICIELS D’HOTELLERIE ET DE RESTAURATION MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

FRIMA


RECORD

HALL 1 / STAND D131 8 RUE CERF BERR 67200 STRASBOURG FR 03 88 26 95 95 adadoun@record-pro.fr www.record-pro.fr Vêtements professionnels et E.P.I. PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT, VÊTEMENTS PROFESSIONNELS MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

RECORD

RELAIS D’OR MIKO

HALL 1 / STAND F02 2 ROUTE DU COR DE CHASSE 67400 ILLKIRCH FR 03 88 66 36 23 www.relaisdor.fr Glaces - Surgelés - Produits frais - Epicerie PRODUITS ET SERVICES :

ALIMENTATION EN GROS, DEMI GROS, CHARCUTERIES, SALAISONS, PÂTES ALIMENTAIRES, PRODUITS CONGELÉS ET SURGELÉS, PRODUITS DE LA PÊCHE ET DE LA MER, PRODUITS DE SNACKING, PRODUITS RÉGIONAUX MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

MIKO

RENEKA

HALL 1 / STAND F92 - F103 PARC D’ACTIVITÉS DU ROSENMEER 67560 ROSHEIM FR 03 88 49 40 58 reneka@reneka.com www.reneka.com Machines à café traditionnelles pour espresso PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CAFÉTERIE

RESTAURANT 1741

HALL RHIN / RESTAURANT 22 QUAI DES BATELIERS 67000 STRASBDOURG FR 03 88 35 50 50 boudoir@1741.fr www.1741.fr Restauration

115 RESTAURATION

PRODUITS ET SERVICES :

REYNAUD

HALL 1 / STAND D50 1 AVENUE DES SAVOIES 94150 RUNGIS FR 01 45 12 70 27 marie.guillemot@rno.fr Produits de la mer - Gambas Oso - Huitre perle blanche PRODUITS ET SERVICES :

BIO, MATIÈRES PREMIÈRES, PRODUITS DE LA PÊCHE ET DE LA MER MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

REYNAUD, OSO, PERLE BLANCHE

RGR

HALL 2 / STAND A26 12 ALLEE DE L’EUROPE 67960 ENTZHEIM FR 03 88 68 84 22 info@rgr.fr www.rgr.fr Vitrine réfrigérée PRODUITS ET SERVICES :

COMPTOIRS RÉFRIGÉRÉS, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOULANGERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE PÂTISSERIE

RIETMANN FRANCE

HALL 2 / STAND B14 1A RUE DU CASTEL 67260 KESKASTEL FR 09 72 44 16 87 contact@panadis.fr www.rietmann.fr Nouveautés : Energies sandwich - Délibiscuit - Délichia Mélanges de farines pour boulangeries - Pâtisseries - CHR - Collectivités PRODUITS ET SERVICES :

ADDITIFS ALIMENTAIRES, BIO, FARINES, PANIFICATION, PRODUITS CONGELÉS ET SURGELÉS, PRODUITS TRAITEURS

ROBOT-COUPE

HALL 1 / STAND A51 48 RUE DES VIGNERONS 94300 VINCENNES FR 03 85 69 50 01 france1@robot-coupe.fr www.robot-coupe.fr Rm5 - Micromix - Robot Cook PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL


ROUGIE FOIE GRAS

HALL 1 / STAND F52 BD DE L’EUROPE BP 40494 64238 LESCAR CEDEX FR 05 59 77 78 40 contact@rougie.com www.rougie.com Nouveautés : Foie gras sans antibiotiques Foie gras - Viandes (magrets, confit) - La marque Rougié est l’emblême du bon goût français dans le monde entier. Surgelés, frais ou pasteurisés, ses foies gras et ses produits «prêts à servir» sont appréciés sur les tables les plus prestigieuses. PRODUITS ET SERVICES :

PRODUITS CONGELÉS ET SURGELÉS, PRODUITS TRAITEURS, RESTAURATION, VIANDES

ROWASTORES

HALL RHIN / STAND C16 6 RUE DU COMMERCE 67550 VENDENHEIM FR 03 88 81 81 52 accueil@rowastores.com www.rowastores-avis-clients.fr Nouveautés : Store pergola à fermeture latérales et frontales Distributeur et installateur de stores extérieurs et intérieurs Pergolas - Parasols - Brise soleil - Volets roulants PRODUITS ET SERVICES :

0116

0117

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

CATALOGUE DES EXPOSANTS

AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS, TERRASSES, PISCINES, PARASOLS, STORES, RIDEAUX ET VOILAGES MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

BRUSTOR, BANDALUX, MAY

RUHLMANN-SCHUTZ

HALL 1 / STAND E72 34 RUE DU MARÉCHAL FOCH 67650 DAMBACH LA VILLE FR 03 88 92 41 86 vins@ruhlmann-schutz.fr www.ruhlmann-schutz.fr Vins d’Alsace - Crémants d’Alsace - Vins de Corbières PRODUITS ET SERVICES :

BIO, BOISSONS ALCOOLISÉES

SALUSTRA

HALL RHIN / STAND C04 91 ROUTE DES ROMAINS 67200 STRASBOURG FR 03 88 30 41 81 veronique@salustra.com www.salustra.com Luminaires intérieurs - Luminaires extérieurs - Eclairage technique - Ampoules LED PRODUITS ET SERVICES :

LUMINAIRE, ÉCLAIRAGE MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

FOSCARINI, PRADIER, TOBIAS GRAU, DELTA LIGHT, WEVER ET DUCRE, KUNDALINI, GRAYPANTS, ASTRO DCW, PETITE FRITURE, MELJAC

SAPAM

HALL 1 / STAND E61 RUE DU MARCHE GARE BOXES 12 À 22 67200 STRASBOURG FR 03 88 77 78 78 commercial.strasbourg@sapam.fr www.sapam.fr Fruits et légumes frais en 1ère, 4ème et 5ème gamme - Jus de fruits - Soupes - Etc... BIO PRODUITS ET SERVICES :

ALIMENTATION EN GROS, DEMI GROS, BIO, FRUITS ET LÉGUMES FRAIS, FRUITS ET LÉGUMES SECS

SARMABO

HALL 1 / STAND B42 18 RUE DESAIX ZA DES MARECHAUX 67450 MUNDOLSHEIM FR 03 88 81 86 29 sarmabo@sarmabo.com www.sarmabo.com Équipements pour charcuterie PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOUCHERIE, CHARCUTERIE MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

HANDTMANN, LASHA, POLY, CLIP, GÜNTHER, BASTRA, WEBOMATIC

SAUTTER POM’OR

HALL 1 / STAND D100 13 ROUTE DE STRASBOURG 67770 SESSENHEIM FR 03 88 86 97 01 contact@sautter-pomor.fr www.sautter-pomor.fr Nouveautés : Pomme + Framboise - Nouveau packaging 25cl - Nouvelles références 25cl Jus de fruits - Jus de légumes - Cidres PRODUITS ET SERVICES :

BIO, BOISSONS ALCOOLISÉES, BOISSONS NON ALCOOLISÉES, SOFT DRINKS


SCHAFFERER

HALL 1 / STAND B102 TULLASTRASSE 80 79108 FREIBURG DE 0049 761 5158 0 info@schafferer.de www.schafferer.de Matériel de cuisine - Fourneaux - Bar PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE TRAITEMENT DE L’AIR MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

MENU SYSTEM, K&M HOLLAND

SCHEIB ETS

HALL 1 / STAND A41 18 RUE DE LAUBACH 67360 ESCHBACH FR 03 88 90 48 45 info@scheib.fr www.scheib.fr Fours à tarte flambée et pizza - Barbecue PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT, PRODUITS RÉGIONAUX, RESTAURATION

SCHNELL GRANDE CUISINE HALL 1 / STAND B72

117

11 RUE ALFRED KASTLER ZA DU MITTELFELD 67300 SCHILTIGHEIM FR 03 88 81 43 50 info@schnell-grandecuisine.fr www.schnell-grandecuisine.com Equipements de cuisines professionnels PRODUITS ET SERVICES :

BRASSERIE, ÉQUIPEMENTS ET MAINTENANCE DE SYSTEMES FRIGORIFIQUES, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BRASSERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT, MAINTENANCE GRANDES CUISINES, PRÉ-TRAITEMENT DES DÉCHETS

SEGAFREDO ZANETTI

HALL 1 / STAND G92 14 BOULEVARD INDUSTRIEL CS 10047 76301 SOTTEVILLE LES ROUEN FR 02 35 58 18 00 foodservice@segafredo.fr www.segafredo.fr Nouveautés : Gamme NATURA BIO Cafés et produits complémentaires : Chocolat - Thés - Bord de tasse PRODUITS ET SERVICES :

CAFÉS, THÉS, CHOCOLATS


SICABA

HALL 1 / STAND F70 18 RUE ALBERT RONDREUX 03160 BOURBON L’ARCHAMBAULT FR 04 70 67 35 03 adet@lesviandesdubourbonnais.fr www.lesviandesdubourbonnais.fr Viande de boeuf, agneau et porc Label Rouge - Viande de boeuf, agneau, veau et porc Bio - Produits élaborés - Saucisserie - Charcuterie à base de porc fermier Label Rouge PRODUITS ET SERVICES :

BIO, CHARCUTERIES, SALAISONS, VIANDES

SMEG FRANCE

HALL 1 / STAND B51 9 RUE LINUS CARL PAULING CS 80548 76131 MONT SAINT AIGNAN CEDEX FR 06 83 19 76 58 tbernard@smeg.fr www.smeg.fr Lave-vaisselles professionnels, lave-verres, fours.

0118

0119

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

CATALOGUE DES EXPOSANTS

SEMPA PRESSE-AGRUMES

HALL 2 / STAND C08 73 D RUE GENERAL MANGIN ESPACE BLUM MANGIN 38000 GRENOBLE FR 04 76 50 00 03 info@sempa.fr www.sempa.fr Nouveautés : Presse-agrumes éco responsable Presse-agrumes professionnels - Machines à jus d’orange, jus de citrons, jus de pomelos, jus de grenades - Découpe ananas et noix de coc PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CAFÉTERIE, GREEN, BIO, VEGAN

SIBO HOMECONCEPT

HALL RHIN / STAND B21 396 LA PLACE 68910 LABAROCHE FR 03 89 78 91 10 fgorlero@sibohomeconcept.fr www.sibohomeconcept.fr Nouveautés : Nori - Fusion - Stone - Miso - Dune Articles Arts de la Table- Vaisselle en céramique - Verrerie Accessoires de table PRODUITS ET SERVICES :

PORCELAINES/FAÏENCES, VAISSELLE, VERRERIE MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

SIBO HOMECONCEPT

PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOUCHERIE, CHARCUTERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BRASSERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CAFÉTERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT

SONOLYS

HALL RHIN / STAND A02 4075 RUE DE LA LYS 62840 SAILLY SUR LA LYS FR 03 21 63 16 16 carine@sonolys.com www.sonolys.com Nappage - Ameublement - Paniere - Tablier - Accessoires de table PRODUITS ET SERVICES :

DÉCORS DE LA TABLE, LINGE DE TABLE, NAPPAGE, RIDEAUX ET VOILAGES, TISSUS D’AMEUBLEMENT MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

SONOLYS, LEBRUN COUVERTS

SOPROLUX

HALL 1 / STAND D62 MARCHE GARE BOX 41/42 67200 STRASBOURG FR 03 88 29 43 44 www.soprolux.fr Innovations gastronomiques - Alimentation en gros Produits de la pêche et de la mer PRODUITS ET SERVICES :

ALIMENTATION EN GROS, DEMI GROS, CHARCUTERIES, SALAISONS, PRODUITS DE LA PÊCHE ET DE LA MER, PRODUITS EMBALLÉS SOUS VIDE, PRODUITS RÉGIONAUX, VIANDES


SOURCES DE SOULTZMATT

HALL 1 / STAND F40 5 AVENUE NESSEL BP 7 68570 SOULTZMATT FR 03 89 47 00 06 standard@lisbeth.fr www.lisbeth.fr Eau de source Lisbeth - Limonade Liness - Elsass Cola Lisbeth Thé Glacé - Pom’ de Lisbeth - Rivella - Tonic... PRODUITS ET SERVICES :

BIO, BOISSONS NON ALCOOLISÉES, SOFT DRINKS

SPSI

HALL 2 / STAND 2E14 SOCIETE DE PROCESS ET DE SERVICES INDUSTRIELS 38 RUE DE LAMIRAULT 77090 COLLEGIEN FR 01 64 06 47 38 contact@spsi.fr spsi.fr Conception et fabrication de machines pour la patisseries PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE PÂTISSERIE

119

SQUAREA

HALL RHIN / STAND B14 4 RUE WENCKER 67000 STRASBOURG FR 07 83 23 23 05 bernard@shadeforge.com www.squarea-parasol.com Nouveautés : Nouveau dispositif d’ouverture rapide 100% made in France Grands parasols télescopiques pour collectivités Accessoires pour grands parasols - Eclairage de terrasse LED sans fil PRODUITS ET SERVICES :

LUMINAIRE, ÉCLAIRAGE, PARASOLS, STORES MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

SQUAREA


TERRA VITIS ALSACE

HALL 1 / STAND E11 13 RUE DU BOULEAU 68920 WINTZENHEIM FR 03 88 19 17 21 catherine.wibert@alsace-qualite.com terravitis.com Vins d’alsace Terra Vitis et HVE PRODUITS ET SERVICES :

BOISSONS ALCOOLISÉES MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

EARL SCHOEPFER XAVIER, ALSACE FREY SOHLER, DOMAINE OSTERMANN ANDRE ET FILS, EARL KOCH PIERRE ET FILS

TOQUE D’AZUR

SUEDE SAUNA

HALL RHIN / STAND A10 12 TRAVERSE DU DAVAL 88250 LA BRESSE FR 03 29 25 45 10 c.baltzinger@suedesauna.fr www.suedesauna.fr Fabrication sur mesure de sauna et hammam. PRODUITS ET SERVICES :

CATALOGUE DES EXPOSANTS

ÉQUIPEMENTS SPORTS, FORME, SPA, BIEN-ÊTRE

SYSCO FRANCE

HALL 1 / STAND D72 14 RUE GERTY ARCHIMEDE 75012 PARIS FR 02 35 04 76 00 cedric.auburtin@sysco.com www.sysco.fr Produits alimentaires frais, surgelés et d’épicerie pour les professionnels de la restauration

0120 0121

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

PRODUITS ET SERVICES :

CHARCUTERIES, SALAISONS, PRODUITS DE LA PÊCHE ET DE LA MER, PRODUITS RÉGIONAUX, PRODUITS TRAITEURS, VIANDES

TECHNICIEN DES BRASSEURS HALL 1 / STAND D90 1 RUE WELSCHINGER 67600 MUTTERSHOLTZ FR 03 88 08 54 89 info@techniciendesbrasseurs.fr PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BRASSERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE TRAITEMENT DE L’EAU

HALL 1 / STAND E62 14 RUE LÉO LAGRANGE - BÂT. C 35131 CHARTRES DE BRETAGNE FR 03 29 95 25 50 contact@toque-azur.fr www.toquedazur.fr EPICES ET BASES CULINAIRES PRODUITS ET SERVICES :

AROMATES, CONDIMENTS, ÉPICES, AROMES CULINAIRES, COLORANTS, BIO, MATIÈRES PREMIÈRES, PRODUITS DÉSHYDRATÉS, PRODUITS TRAITEURS

TOUCH MY MENU

HALL RHIN / STAND C07 11 RUE GAY LUSSAC BP 1232 68012 COLMAR FR 07 70 03 62 77 touchmymenu@orange.fr www.touch-my-menu.com Application de traduction culinaire pour les restaurateurs, disponible par un simple QR Code à coller sur leurs cartes PRODUITS ET SERVICES :

COMMUNICATION, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT, INFORMATIQUE (CLE EN MAIN), LOGICIELS DE RESTAURATION, START’UP, WEB SERVICES

TOUSSAINT

HALL 1 / STAND C102 5 RUE DES FORGERONS 57915 WOUSTVILLER FR 03 87 95 14 74 www.toussaint-sarl.fr Spécialiste de l’hygiène professionnelle - Distributeur de produits et matériel d’entretien PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS D’HYGIÈNE ET D’ENTRETIEN


TRAITEUR BERNARD BRINGEL

HALL 2 / STAND C50 31 RUE PRINCIPALE 68116 GUEWENHEIM FR 03 89 82 51 15 bringelbernard@gmail.com www.traiteur-bernard-bringel.fr Spécialités de foie gras - Cuisine faite maison : tournedos rossini, magret de canrad, médaillon de veau, bouchée à la reine,... PRODUITS ET SERVICES :

RESTAURATION

TRUMPF ET FILS

HALL 2 / STAND D08 2 RUE DU CANAL B.P. 2 67490 DETTWILLER FR 03 88 91 40 30 info@trumpf.fr www.trumpfetfils-67.com Nouveautés : Solution nettoyage de toile de couche Equipements et matériels de boulangerie, pâtisserie, grande cuisine et système frigorifique PRODUITS ET SERVICES :

COMPTOIRS RÉFRIGÉRÉS, ÉQUIPEMENTS ET MAINTENANCE DE SYSTEMES FRIGORIFIQUES, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOULANGERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE PÂTISSERIE MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

EUROFOURS, JAC, FORICHOR, VMI, GRAM, VARIMIXER, SOPREMA, PANIMATIC

121


TULIP FOOD COMPANY

HALL 1 / STAND E104 130 AVENUE JOSEPH KESSEL 78960 VOISINS LE BRETONNEUX FR 01 39 30 55 00 cabu@danishcrown.com Nouveautés : Noix de jambon citron - Thym - Romarin Boulettes garnies IOP Produits de viande transformées - Fricadelles - Jarrets Gamme tender PAK - Boulettes garnies - Frais et surgelés

MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

TULIP FOOD

VALRHONA, VALRHONA SIGNATURE, SOSA, LA ROSE NOIRE, NOROHY

HALL RHIN / STAND C01 40 RUE ALEXANDRE DUMAS 75011 PARIS FR 01 86 86 00 54 expo@unicaterra.com www.unicaterra.com Arts de la table écoresponsable PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BRASSERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS POUR LE LIBRE SERVICE MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND : CATALOGUE DES EXPOSANTS

PRODUITS ET SERVICES :

CHOCOLATS, CONFISERIES, DÉCORATIONS (POUR DESSERTS), MATIÈRES PREMIÈRES, PRODUITS SUCRÉS, BISCUITERIE

UNICA TERRA

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

HALL 1 / STAND E50 12-14-16-18 AVENUE DU PRÉSIDENT ROOSEVELT 26600 TAIN L HERMITAGE FR 04 75 07 90 90 jose.martins@valrhona-selection.com fr.valrhona.com Chocolat, Décors, Ingrédients sucrés & salés, Fonds de tarte, Vanille

CHARCUTERIES, SALAISONS, PRODUITS CONGELÉS ET SURGELÉS, VIANDES

PRODUITS ET SERVICES :

0122 0123

VALRHONA

EKOBO, DOMINECO, UNICA TERRA

UNOX

HALL 1 / STAND B50 23 RUE JULES VALLES 69100 VILLEURBANNE FR 04 78 17 35 39 info@unox.com www.unox.com Fours professionnels pour les secteurs de la restauration des supermarchés de la pâtisserie et de la boulangerie PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE RESTAURANT


VANNERIE DE VILLAINES COOP.

HALL 2 / STAND D04 1 RUE DE LA CHENEILLÈRE 37190 VILLAINES LES ROCHERS FR 02 47 45 46 46 info@vannerie.com www.vannerie.com Nouveautés : Présentoirs de comptoir Vannerie d’osier pour la présentation - Manutention Panification pour la boulangerie - Fabrication française

VICI

AGENCEMENT DE MAGASINS, FARINES, PANIFICATION, PLATEAUX, VANNERIE

HALL 1 / STAND D34 9 RUE GEORGES AURIC ZA MOZART 26000 VALENCE FR 04 75 86 09 20 services@aidomenu.com www.vici-restaurations.com Centrale de référencement de denrées alimentairs et non alimentaires - Formations métiers (restauration, hygiène) - Logiciel de gestion de restauration - AMO denrées Module de gestion contrats de maintenance - Matériel de restauration - Accompagnement à projets d’achat - Tablette gestion stocks

MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

PRODUITS ET SERVICES :

VANNERIE DE VILLAINES

CONSEIL, FORMATION, EMPLOI, LOGICIELS DE RESTAURATION

PRODUITS ET SERVICES :

VEGA LOGI DIFFUSION

HALL 1 / STAND A72 14 RUE DES HÉRONS AÉROPARC 2 67960 ENTZHEIM FR 03 90 29 77 29 info@logidiffusion.com www.quatuhore.fr Nouveautés : Connecteur Ariane Systems - Connecteur Guestonline Logiciels VEGA PRODUITS ET SERVICES :

LOGICIELS D’HOTELLERIE ET DE RESTAURATION, LOGICIELS DE RESTAURATION, LOGICIELS HÔTELIERS MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

LOGI DIFFUSION, GROUPE QUATUHORE

VELLEMINFROY SOURCE D’EAU MINERALE HALL 1 / STAND F71 8 RUE DU LUXEMBOURG ZAE HEIDEN EST 68310 WITTELSHEIM FR 03 89 33 89 89 e.sladekovat@velleminfroy.fr www.eaumineralevelleminfroy.fr Bouteilles d’eau minérales PRODUITS ET SERVICES :

BOISSONS NON ALCOOLISÉES, SOFT DRINKS, RESTAURATION

123

VLB - VOLTAIRE LOUIS ET LA BERGERE

égast hôtel

HALL RHIN / STAND C27 1 AVENUE DE LA PAIX 67000 STRASBOURG FR 06 89 89 88 10 contact@vlb.fr www.vlb.fr Solutions acoustiques - Revêtements muraux - Tapissiers décorateurs PRODUITS ET SERVICES :

WALTER

HALL 1 / STAND C82 56 RUE DE L’INDUSTRIE ZI SUD 67162 WISSEMBOURG CEDEX FR 03 88 54 24 25 infos@walter-ets.com www.walter-ets.com Emballages alimentaires - Equipements et matériels de boucherie-charcuterie - Equipements et matériels de cuisine professionnelle - Produits à usage unique PRODUITS ET SERVICES :

AROMATES, CONDIMENTS, ÉPICES, EMBALLAGES ALIMENTAIRES, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOUCHERIE, CHARCUTERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, PRODUITS Á USAGE UNIQUE


OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

CATALOGUE DES EXPOSANTS

WERNER & MERTZ FRANCE PROFESSIONAL

HALL 1 / STAND C102 3 AVENUE DU CANADA BATIMENT ALPHA 91940 LES ULIS FR 01 69 18 95 00 professionalfrance@werner-mertz.com wmprof.com Produits d’hygiène et d’entretien éco concus - Pionnier de l’hygiène responsable nous proposons des produits formules sur base végétale et dans un emballage 100 % recycles et recyclables PRODUITS ET SERVICES :

NETTOYAGE, DESINFECTION, PRODUITS D’HYGIÈNE ET D’ENTRETIEN

WINTERBERGER

HALL 2 / STAND C23 19A RUE DU MARÉCHAL LECLERC 67870 GRIESHEIM PRES MOLSHEIM FR 07 86 99 38 63 claude.winterberger@free.fr Agencement magasins - Comptoirs réfrigérés

0124 0125

PRODUITS ET SERVICES :

AGENCEMENT DE MAGASINS, COMPTOIRS RÉFRIGÉRÉS, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOUCHERIE, CHARCUTERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE BOULANGERIE, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE PÂTISSERIE MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

JEKA

WINTERHALTER

HALL 1 / STAND D71 46 ROUTE DE BRIGNAIS 69630 CHAPONOST FR 04 81 76 76 00 infos@winterhalter.fr www.winterhalter.com Concepts de lave-vaisselle professionnels PRODUITS ET SERVICES :

ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS D’HYGIÈNE ET D’ENTRETIEN, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE CUISINE PROFESSIONNEL, ÉQUIPEMENTS ET MATÉRIELS DE TRAITEMENT DE L’EAU, PRODUITS D’HYGIÈNE ET D’ENTRETIEN

WOLFBERGER

HALL 1 / STAND E51 6 GRAND RUE 68420 EGUISHEIM FR 03 89 22 22 07 commercial@wolfberger.com www.wolfberger.com Nouveautés : Amer fleur de bière - Nouveaux parfums gourmandise Vins - Crémants - Eaux de vie - Spiritueux PRODUITS ET SERVICES :

BIO, BOISSONS ALCOOLISÉES, GREEN, BIO, VEGAN, PRODUITS RÉGIONAUX, PRODUITS TRAITEURS MARQUES PRÉSENTES SUR LE STAND :

WOLFBERGER, WILLM, LUCIEN ALBRECHT


125


ÉGAST 2020

Un programme exceptionnel Petit tour d’horizon (non exhaustif) sur quatre jours d’une grande densité événementielle et commerciale qui font de cette édition 2020 de égast un carrefour attendu de toutes parts…

Photos :

DR - Corinne Armbruster Jean-Luc Fournier

0126 0127

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

Texte :

Si égast est le premier salon professionnel des métiers de bouche dans le Grand Est, il est aussi le rendez-vous biennal incontournable de l’équipement, de la gastronomie, de l’agroalimentaire, des services et du tourisme (toutes ces entrées formant l’acronyme égast). égast donne donc rendez-vous du 8 au 11 mars prochains à tous les acteurs professionnels des métiers de bouche. Depuis 1986, ce salon réunit une véritable vitrine de toute une profession dans la région la plus étoilée de France et il accueille des professionnels de renommée internationale : Chefs étoilés, Meilleurs Ouvriers de France, maîtres artisans et sommeliers comme le prouvent les chiffres de l’édition précédente, qui avait réuni 500 Chefs et artisans, totalisant 250 étoiles Michelin, 330 exposants et 33 000 visiteurs.

ÉGAST 2018 L’édition précédente avait réuni 500 Chefs et artisans, totalisant 250 étoiles Michelin, 330 exposants et 33 000 visiteurs.

Parmi ces quatorze concours, on notera le grand retour du célébrissime Trophée Masse qui organisera sa finale nationale lors du salon (il sera présidé par le Chef triple étoilé Christophe Bacquié de l’Hôtel du Castellet dans le Var ***). Après l’édition très réussie de 2016, les Olympiades des métiers, section Restauration, retrouvent le podium égast pour sélectionner les meilleurs candidats possibles de la Région Grand Est pour la finale de Lyon 2020 qui va permettre de nommer l’Equipe de France des Olympiades des métiers pour SHANGAÏ 2021.

Avec plus de 350 exposants et 33 000 visiteurs attendus, l’édition 2020 du salon égast, pour la première fois, propose quatre jours de rencontres, d’innovations, de découvertes et de shows dans des espaces mutualisés, le hall Rhin du Palais des Congrès ainsi que les halls 1 et 2 du Parc des Expositions.

On notera aussi, parmi les concours organisés sur le salon égast 2020, l’incontournable Trophée Henri Huck, le Trophée Femmes et Chefs (qui clôturera le salon), mais aussi la Sélection régionale du Gargantua (Meilleur Cuisinier ou de la Meilleure Cuisinière de Collectivité), le Concours de la Meilleure Côte de Bœuf, le Trophée Inter-CFA de la Boulangerie, la Sélection Régionale Grand Est du Concours National de la Meilleure Baguette de Tradition Française 2020, la Sélection Régionale Grand Est du Concours du Meilleur Croissant au beurre 2020, le Concours des Lord’s du Sandwich, le Trophée Les Nouveaux Entremets ainsi que le Trophée du Meilleur Tireur de Bière.

LES CONCOURS

LES UNIVERS 2020

Le salon égast est un lieu de rendez-vous convivial où se déroulent une pléiade de trophées et concours, organisés en étroite collaboration avec les instances et corporations professionnelles, et avec le soutien indéfectible des professeurs et élèves du Lycée Hôtelier Alexandre Dumas et du CEFPPA.

Aux côtés des traditionnels univers sur égast (ÉQUIPEMENTS/MATÉRIELS/ AGROALIMENTAIRE/BOISSONS/ BOULANGERIE/PÂTISSERIE/HÔTELLERIE/ INFORMATIQUE & SERVICES/CAFÉTERIE/ BAR/VÉHICULES PROFESSIONNELS et ARTS DE LA TABLE), à noter deux nouveautés :


Les grands noms ont toujours honoré leur rendez-vous avec égast. Ici, le regretté Joël Robuchon, aux côtés de Marc Harberlin

Pas moins de 14 concours seront organisés sur égast 2020

dernières tendances, ainsi qu’une sélection d’artisans et professionnels capables de réaliser des projets d’aménagement ainsi que de décoration authentiques et originaux. À noter également, le restaurant étoilé strasbourgeois le 1741 qui se délocalise sur égast : un pari étonnant puisque l’établissement du quai des Bateliers sera fermé durant toute une semaine !

‘‘ Depuis 1986, ce salon réunit une véritable vitrine de toute une profession dans la région la plus étoilée de France... ’’

127

LE MINI STUDIO PHOTO où chaque boucher et pâtissier pourra se faire photographier avec son équipe ou ses produits, de manière originale. Une diffusion sur les réseaux sociaux sera également réalisée en temps réel et surtout une nouveauté étonnante et inspirante, un hôtel-restaurant éphémère égast Hôtel, un espace ludique et inspirant de plus de 230 m2 qui permettra de découvrir les

LES CONFÉRENCES THÉMATIQUES Enfin, sujets majeurs de la filière, égast fait un focus tout au long du salon sur ces trois thématiques : Tendances de la gastronomie et de l’industrie du Food service, Mise en place d’une démarche responsable et de développement durable dans la gastronomie et l’alimentation et Emploi et Formation.


14 TROPHÉES ET CONCOURS

Du 8 au 11 mars 2020

De nombreux trophées et concours, organisés en partenariat avec les organisations professionnelles et les différentes Corporations des Métiers de Bouche, viennent démontrer leur savoir-faire.

DIMANCHE 8 MARS Sélection Régionale du GARGANTUA Réseau interprofessionnel RESTAU’CO

Remise plaques METRO }15h ,Hall Rhin - Restaurant 1741

}8h-13h ,Hall 1

Trophée de la Meilleure Côte de Bœuf Corporation des artisans Bouchers Charcutiers Traiteurs du Bas-Rhin

Concours National de la Meilleure Baguette de Tradition - Sélection Grand Est Fédération Patronale de la Boulangerie du Bas-Rhin }Journée , Hall 2

}15h ,Hall 1

Trophée Les Lord’s du Sandwich Fédération patronale de la boulangerie du Bas-Rhin }8h-12h ,Hall 2 Trophée Les Nouveaux Entremets Corporation des Patissiers, Chocolatiers, Confiseurs et Glaciers du Bas-Rhin }12h-19h ,Hall 2

Concours National du Meilleur Croissant au Beurre - Sélection Grand Est Fédération Patronale de la Boulangerie du Bas-Rhin

OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

0128 0129

}16h-19h ,Hall 2

Inauguration

Sélection régionale des Olympiades des Métiers Epreuves Cuisine/ Hébergement WorldSkills UMIH67 }9h-12h , Hall 1

Trophée Femmes… et Chefs Association Femmes et Chefs d’Alsace et UMIH 67 }13h-18h , Hall 1

}Journée , Hall 2

Trophée Inter-CFA Boulangerie CFA du Grand Est/ Fédération Patronale de la Boulangerie du Bas Rhin

MARDI 10 MARS

} Journée ,Hall 2

Trophée national Henri HUCK Fraternelle des Cuisiniers et des Métiers de bouche d’Alsace }08h-19h ,Hall 1

Trophée du meilleur tireur de bière d’Alsace Syndicat des Brasseurs d’Alsace et UMIH 67

MERCREDI 11 MARS

Sélection régionale des Olympiades des Métiers Épreuves de sommellerie, restaurant et réception }Matinée , Hall 1 et stands exposants

Journée des écoles Strasbourg événements }9h30-14h30 , PMC / Auditorium SCHWEITZER

Journée des écoles Strasbourg événements }9h30-14h30 , PMC / Auditorium SCHWEITZER

}15h ,PMC (salle Curie)

LUNDI 9 MARS Finale Nationale du Trophée MASSE Maison Masse }8h-19h ,Hall 1

Trophée Inter- CFA Boulangerie CFA du Grand Est/ Fédération Patronale de la Boulangerie du Bas Rhin } Journée , Hall 2

Forum Formation/ Emploi Strasbourg événements }Journée , PMC / Galerie SCHWEITZER


18E ÉDITION SALON PROFESSIONNEL DE L’EQUIPEMENT, DE LA GASTRONOMIE, DE L’AGROALIMENTAIRE, DES SERVICES ET DU TOURISME

LIEU Palais des Congrès et Parc Expo de Strasbourg Halls Rhin, 1 et 2

DATE & HORAIRES Du dimanche 8 au mercredi 11 mars 2020 De 10h à 19h Ouverture tardive : lundi 9 mars jusqu’à 21h

INFORMATIONS Liste des exposants disponible sur www.egast.fr Entrée réservée exclusivement aux professionnels Pré-enregistrement en ligne sur egast.fr Entrée gratuite sur invitation ou présentation d’une carte professionnelle Restauration sur place Parking gratuit rue Alice Mosnier

ACCÈS 129

Accès tram lignes B et E, arrêt Lycée Kléber Directement accessible depuis le centre-ville, la gare et l’Aéroport Strasbourg Entzheim.

#egast2020 /egastrasbourg

G

@egast_pro

egast www.egast.fr


égast remercie… LES PARRAINS DE L’ÉDITION 2020 • Guillaume Gomez, Chef des Cuisines - Palais de l’Elysée - Paris • Marc Haeberlin, Chef du Restaurant Auberge de l’Ill** - Illhauesern LES INSTITUTIONNELS • Région Grand Est, Ville de Strasbourg, Eurométropole de Strasbourg, Chambre de Métiers d’Alsace, Rectorat et Académie de Strasbourg, Pôle Emploi Grand Est SES PARTENAIRES POUR LEUR ACCOMPAGNEMENT DANS LA MISE EN ŒUVRE DU SALON ET DES CONCOURS

• Vanessa Loth Martino, Responsable Communication et Marketing • Justine Debard et Lucile Pagenot, Assistantes Marketing & Communication. L’ÉQUIPE TECHNIQUE • Pierre Durand, Directeur des Opérations et son service • Xavier Sudret, Responsable du service exposants et ses collaborateurs • Marco Di Vesti, Responsable de l’installation générale et ses collaborateurs

• Sociétés Eberhardt Frères, Vêtements professionnels Record et Lafont, Ecotel, Werner-Mertz, Groupe ES, CHR Alsace, Villeroy & Boch, Robot Coupe, Maison Masse, Squarea, Carola, Distilleries Massenez, les Eaux de Velleminfroy, Reynaud

• Jean-Michel Nafziger, Responsable service audiovisuel et ses collaborateurs

• Fédération Patronale de la Boulangerie du Bas-Rhin, Corporation des Bouchers, Charcutiers, Traiteurs du Bas-Rhin, Corporation des Pâtissiers du Bas-Rhin, UMIH 67/Groupement des Hôteliers-Restaurateurs du Bas-Rhin, FADAL, Fraternelle des Cuisiniers, l’Association Femmes & Chefs, CIVA, Syndicat des Brasseurs d’Alsace, Restau’Co LES LYCÉES ET ORGANISMES D’ENSEIGNEMENT ET DE FORMATION PROFESSIONNELLE OR NORME — ÉGAST HORS-SÉRIE ÉPICURIENS

L’ÉQUIPE COMMUNICATION

• Nicolas Stamm, Chef de Cuisine Restaurant La Fourchette des Ducs** Obernai

LES ORGANISATIONS, CORPORATIONS, FÉDÉRATIONS ET ASSOCIATIONS PROFESSIONNELLES

• Lycée d’Hôtellerie Alexandre Dumas, CEFPPA, Association EPICES LES ÉQUIPES DE STRASBOURG ÉVÉNEMENTS • La Présidence du Directoire : Alexandra Rouzier • La Direction générale : Albane Pillaire L’ÉQUIPE ÉGAST

0130 0131

• Et l’ensemble des collaborateurs de l’équipe commerciale

• Josiane Hoffmann, Directrice du salon • Marie Lathoud, Directrice des Manifestations Organisées • Henri Tchen, Directeur du Développement Commercial • Bérangère Lavoillotte, Tania Schutz, Robin Prévot

• Gaël Euzenot, Responsable Informatique, • David Desmoulin, Responsable électricité et ses collaborateurs. L’ÉQUIPE FOOD & BEVERAGE / HOSPITALITÉ • Souhire Ehresmann, Directrice de la Restauration et son équipe. AGENCES DE PRESSE : • Sabrina Curto Laverny - Strasbourg • Bourlaye Cissé et Jean Patrick Blin, Agence AB3C - Paris


N O S D ERNIE RS NU M É ROS :

+ de numéros disponibles : magazine.ornorme.fr

S OY EZ O R NORM E : A BONNE Z -VOU S ! FORMULE

OR NORME

FORMULE

FORMULE

OR DU COMMUN

COMPREND :

OR PAIR

COMPREND :

COMPREND :

Les 4 numéros trismestriels

Les 4 numéros trismestriels

Les 4 numéros trismestriels

+ La Newsletter Or Norme

+ Les hors-séries

+ Les hors-séries

+ La Newsletter Or Norme

+ La Newsletter Or Norme

40 € pour 1 an

+ Des invitations régulières à des événements de nos partenaires : concerts, avant-premières, spectacles,...

60 € pour 1 an

80 € pour 1 an En partenariat avec : l’UGC Ciné Cité, les Cinémas Star, l’Opéra National du Rhin, TNS, Top Music... et bien d’autres à venir !

JE M’ABONNE À LA FORMULE : OR NORME

(40 € TTC)

OR DU COMMUN (60 € TTC)

Nom : ........................................................................................................

131

OR PAIR (80 € TTC)

Prénom : ..................................................................................................

Société : ...................................................................................................................................................................................................................................... Adresse : ..................................................................................................................................................................................................................................... C.P. : .................................................................................................... Pays : ......................................................................................................... E-mail : ......................................................................................................

Ville : .......................................................................................................... Ci-joint mon règlement par chèque à l’ordre de ORNORMEDIAS Coupon à retourner à : ORNORMEDIAS 2, rue de la Nuée Bleue 67000 STRASBOURG E-mail : contact@ornorme.fr



Millions discover their favorite reads on issuu every month.

Give your content the digital home it deserves. Get it to any device in seconds.