Page 1

La musique en liberté

A AG END A I MARS-

M

2013

SALLE PHILHARMONIQUE - BOULEVARD PIERCOT 25-27, 4000 LIÈGE - WWW.OPRL.BE - +32 (0)4 220 00 00


vrez Découmule la for !

TRIO

Vous voulez disposer de bonnes places de concert, mais vous ne pouvez pas vous engager longtemps à l’avance en vous abonnant ? L’OPRL a créé une solution adaptée à vos envies…

L’OPRL vous propose une formule simple et flexible pour ceux qui ne peuvent pas prévoir trop longtemps à l’avance : la formule TRIO !

Comment ça marche ? Choisissez 3 concerts parmi les concerts présentés dans ce trimestriel* et vous bénéficiez automatiquement d’une réduction de 20% sur le montant total de vos places (il vous est possible de prendre une ou plusieurs places pour chacun de ces 3 concerts, dans la ou les catégories souhaitées).

Un exemple ? 2 places pour le 10/03 (1ère cat.) 2 places pour le 18/04 (1ère cat.) 2 places pour le 12/05 (2ème cat.)

= 156 € - 20% > 124,8 € !

Comment souscrire ? Rien de plus simple. Vous complétez la demande brochée au milieu de ce trimestriel, vous la renvoyez par courrier, par fax ou vous passez directement à l’OPRL. Nos chargées de billetterie s’occupent du reste ! * à l’exception de l’orchestre à la portée des enfants, des samedis en famille et des concerts en dehors de Liège.


(05)

(06)

Mahler 5

L’orchestre à la portée des enfants : Piccolo, saxo et cie

(07)

Meyer / Arming

(09)

(14)

Festival Wagner 200

(17)

(18)

Via Brazil

Baroque : La liberté triomphe

À travers sons : Une étoile et moi


RETROUVEZ L’OPRL… …sur RTC Télé-Liège

Mahler

Chaque 2e vendredi du mois sur RTC TéléLiège, OPRL Magazine vous propose des reportages exclusifs, interviews d’artistes, extraits de concerts. Également visible sur le site www.rtc.be

…sur Internet

JEUDI 28 FÉV. 13 18h30 Liège, Foyer Eugène Ysaÿe (Salle Philharmonique)

Écouter la musique :

MAHLER Écoute de disques comparée

Toute l’actualité et les infos sur l’Orchestre et ses concerts sont disponibles sur le site de l’OPRL : www.oprl.be. Restez au courant des dernières infos en vous inscrivant à la newsletter www.oprl.be/newsletter.

Pour cette nouvelle séance d’ « Écouter la musique », laissez-vous guider par Jean-Marc Onkelinx qui vous dévoilera tous les secrets de la 5e Symphonie de Mahler. Et comparez avec Jean-Pierre Rousseau et ses invités différentes interprétations de l’œuvre au disque. Créée par Mahler, en 1904, la 5e Symphonie fait vivre ses derniers feux au romantisme. Son Adagietto a été popularisé par le film Mort à Venise de Visconti (1971). MAHLER, Symphonie n° 5

…sur Facebook

Avec Jean-Marc Onkelinx, Martine DumontMergeay, Christian Arming et Jean-Pierre Rousseau

GR AT

L’actualité de l’Orchestre en temps réel, c’est sur Facebook ! Retrouvez-nous sur www.facebook.com/orchestreliege

4

Orchestre Philharmonique Royal de Liège

UIT


Christian Arming

Mercredi 27 fév. 13 – 20h Bruxelles – Palais des Beaux-Arts

VENDREDI 1er MARS 13

SAMEDI 02 MARS 13 16h

20h

Les samedis en famille :

MAHLER 5

MAHLER 5e SYMPHONIE

Mahler et Schoenberg sont les enfants terribles de la musique viennoise. Ils s’affranchissent des convenances et des codes sociaux de leur époque. Ils prennent leurs distances également en musique, préférant les libertés artistiques à la tradition. Chacun à sa manière fait reculer les limites du langage musical. La 5e Symphonie de Mahler (1904) fait vivre au romantisme ses derniers feux. Tandis que la Symphonie de chambre n° 1 de Schoenberg (1907) explore un monde sonore nouveau y compris dans la disposition particulière des 15 instrumentistes sur la scène.

La musique de Mahler anticipe à bien des égards les plus grandes musiques de film : rythmes obsessionnels, cuivres stridents, thèmes d’un sentimentalisme à fleur de peau, des procédés dont se souviendront les grands compositeurs du cinéma. C’est le film Mort à Venise de Visconti (1971) qui va populariser les symphonies de Mahler et en particulier l ’Adagietto de cette 5e Symphonie. MAHLER, Symphonie n° 5, extraits Orchestre Philharmonique Royal de Liège Christian Arming, direction

SCHOENBERG, Symphonie de chambre n° 1 MAHLER, Symphonie n° 5 Orchestre Philharmonique Royal de Liège Christian Arming, direction 36/26/16/10/8 € GRATUIT pour les moins de 16 ans

1 place adulte

27 €

2 places adulte

13,5x2 = 27 €

3 places adulte

9x3 = 27 €

place suppl.

9€

UNE PLACE + DE 65 ANS

18 €

GRATUIT pour les moins de 16 ans

Avec le soutien de

Orchestre Philharmonique Royal de Liège

5


Enfants

Les Frères Taloche

Frank Braley

VENDREDI 08 MARS 13

DIMANCHE 10 MARS 13

18h et 20h

16h

Samedi 09 mars 13 - 11h et 14h Bruxelles – Palais des Beaux-Arts

HOMMAGE À L’orchestre à la portée des enfants : BRIGITTE ENGERER PICCOLO, SAXO ET CIE Brigitte Engerer nous a quittés le 23 juin 2012. Au pays de la musique, les instruments ne se connaissent plus… jusqu’au jour où un jeune violon aperçoit d’étranges pipes, la famille des saxophones, et les invite à venir jouer avec eux. Les deux familles se lancent alors à la recherche des autres instruments de l’orchestre et font la connaissance des cuivres, des percussions et des bois, croisant même un piano et une guitare ! Enfin réunis, ils forment à nouveau un grand orchestre symphonique. POPP, Piccolo, saxo et compagnie Les Frères Taloche, narration Orchestre Philharmonique Royal de Liège Jean-Pierre Haeck, direction Lionel Rougerie, mise en scène Satu Peltoniemi, scénographie Prix : 11€

Coproduction Jeunesses Musicales / OPRL

6

Orchestre Philharmonique Royal de Liège

Personnalité généreuse et altruiste, elle ne concevait son art que dans le partage avec les autres musiciens. Quatre d’entre eux, particulièrement proches d’elle, ont souhaité lui rendre un vibrant hommage dans cette Salle Philharmonique à laquelle elle a toujours été fidèle depuis son premier concert avec l’OPRL, en 1981. MAHLER, Quatuor pour piano en la mineur RAVEL, Sonate pour violon et violoncelle TCHAIKOVSKI, Nocturne op. 19 n° 4 pour alto et piano TCHAIKOVSKI, Souvenir d’un lieu cher op. 42 n° 3 pour alto et piano BRAHMS, Quatuor pour piano n° 3 en do mineur. Olivier Charlier, violon Gérard Caussé, alto Henri Demarquette, violoncelle Frank Braley, piano 26/16 € GRATUIT pour les moins de 16 ans


Paul Meyer

Farjot - Thorette - Votano

JEUDI 21 MARS 13

MERCREDI 27 MARS 13

20h

12h30

Vendredi 22 mars 13 - 20h Bruxelles – Palais des Beaux-Arts

Liège, Foyer Eugène Ysaÿe (Salle Philharmonique)

MEYER / ARMING Christian Arming aime la musique d’aujourd’hui qui parle autant à nos émotions qu’à notre intellect. Debussy, Fafchamps, Escaich nous sont devenus familiers. La découverte sera la majestueuse 2e Symphonie – très « néo-romantique » - de l’Américain Christopher Rouse (1994). FAFCHAMPS, Lettre soufie L(âm) DEBUSSY, Rapsodie pour clarinette ESCAICH, Concerto pour clarinette, création belge ROUSE, Symphonie n° 2 Paul Meyer, clarinette Orchestre Philharmonique Royal de Liège Christian Arming, direction 26/16 € GRATUIT pour les moins de 16 ans

Musique à midi :

LÉGENDES ALLEMANDES À l’occasion de la sortie de leur disque Schumann (Cypres), Jean-Luc Votano, Arnaud Thorette et Johan Farjot explorent les légendes allemandes des Märchenbilder (1851) et l’univers poétique des Fantasiestücke (1849), qui a donné à la clarinette romantique ses lettres de noblesse. D’une atmosphère plus pastorale et sereine, le Trio « des quilles » (1786) aurait été composé durant une partie de quilles dans le jardin de la famille Jacquin, des amis proches de Mozart qui seront aussi les premiers interprètes de l’œuvre. SCHUMANN, 3 Fantasiestücke, pour clarinette et piano SCHUMANN, Märchenbilder, pour alto et piano MOZART, Trio pour piano, clarinette et alto « des quilles » Arnaud Thorette, alto Jean-Luc Votano, clarinette Johan Farjot, piano Accès libre dès 12h, dans la limite des places disponibles

GR AT

UIT

Avec le soutien des Amis de l’Orchestre

Orchestre Philharmonique Royal de Liège

7


Imani Winds

John Neschling

VENDREDI 29 MARS 13

MERCREDI 17 AVRIL 13

20h

18h30

À travers sons :

Le dessous des quartes :

À TOUS VENTS

IMPRESSIONS BRÉSILIENNES

Toute la famille des bois est présente dans cet ensemble américain qui réunit cinq musiciens, dont quatre femmes ! Leur volonté : établir des ponts entre classique, jazz et musiques du monde. Pour l’un de leurs rares concerts en Europe, ils interprètent des œuvres qu’ils ont commandées au saxophoniste jazz Wayne Shorter, au clarinettiste cubain Paquito D’Rivera, un hommage à Marie-Thérèse CoinCoin (l’une des premières Américaines noires affranchies), mais aussi le tango de Piazzolla et la chanson de Joséphine Baker.

Séance commentée En 1927, Respighi est invité au Brésil, passant à São Paulo et Rio de Janeiro. Fasciné par ce pays, il accepte d’écrire une suite d’orchestre pour l’Orchestre Philharmonique de Rio de Janeiro. Créées l’année suivante à Rio, les Impressions brésiliennes sont composées de trois mouvements (Notte tropicale, Butantan et Canzona e Danza) qui s’inspirent des mélodies et des rythmes sud-américains. RESPIGHI, Impressions brésiliennes

SCOTT, Startin Sumthin’ PIAZZOLLA, Fuga y Misterio COLEMAN, Portraits of Josephine Baker D’RIVERA, Wapango MORAN, Cane COLEMAN, Tzigane Imani Winds Valerie Coleman, flûte Toyin Spellman-Diaz, hautbois Mariam Adam, clarinette Jeff Scott, cor Monica Ellis, basson 26/16 € GRATUIT pour les moins de 16 ans

8

Orchestre Philharmonique Royal de Liège

Orchestre Philharmonique Royal de Liège John Neschling, direction 12 € GRATUIT pour les moins de 26 ans


Enfants

Bruno Coppens

JEUDI 18 AVRIL 13

VENDREDI 26 AVRIL 13

20h

18h et 20h

Vendredi 19 avril 13 – 20h Maastricht – Theater aan het Vrijthof

Samedi 27 avril 13 - 11h et 14h Bruxelles – Palais des Beaux-Arts

VIA BRAZIL Né au Brésil et directeur musical de l’Orchestre Symphonique de São Paolo durant plus de 10 ans, John Neschling dirige un programme inspiré des rythmes et des mélodies de son pays. La Fantaisie de VillaLobos (1948), et Scaramouche de Milhaud (1937) sont confiés au jeune saxophoniste belge Simon Diricq, 1er Prix du Concours International Adolphe Sax de Dinant en 2010. Quant à la Boutique fantasque, c’est pour les ballets russes de Diaghilev que Respighi orchestre, en 1919, de manière éblouissante, nombre de pièces pour piano de Rossini. RESPIGHI, Impressions brésiliennes VILLA-LOBOS, Fantaisie pour saxophone et orchestre MILHAUD, Scaramouche pour saxophone et orchestre RESPIGHI, La boutique fantasque Simon Diricq, saxophone Orchestre Philharmonique Royal de Liège John Neschling, direction 36/26/16/10/8 € GRATUIT pour les moins de 16 ans

L’orchestre à la portée des enfants :

LA DANSE DU SABRE La danse du sabre, brève danse enfiévrée et tourbillonnante, a suffi à assurer une gloire mondiale au compositeur arménien Aram Khatchaturian. Elle est tirée d’un vaste ballet de 1942 contant l’histoire de Gayaneh, fille du responsable d’une ferme collective d’URSS, aux prises avec un espion étranger. D’une immense richesse orchestrale, la partition offre un kaléidoscope de folklores russes et caucasiens, tout en célébrant l’amitié entre les peuples. KHATCHATURIAN, La danse du sabre Extraits du ballet « Gayaneh » Bruno Coppens, narration Orchestre Philharmonique Royal de Liège Pieter-Jelle de Boer, direction Lionel Rougerie, mise en scène Satu Peltoniemi, scénographie 11€

Coproduction Jeunesses Musicales / OPRL

Orchestre Philharmonique Royal de Liège

9


Les Cris de Paris

Quatuor Alfama

DIMANCHE 28 AVRIL 13

VENDREDI 03 MAI 13

16h

18h30 et 21h

ALFAMA / COPPOLA En 2005, quatre jeunes musiciens belges fondent le Quatuor Alfama, du nom d’un quartier historique (et très animé !) de Lisbonne. Formés auprès des plus grands (Danel, Lasalle, Hagen notamment), ils explorent la lumière de l’Espagne avec Arriaga et Granados et offrent le chef-d’œuvre de Schumann, son Quintette pour piano avec le tout jeune pianiste français Guillaume Coppola. ARRIAGA, Quatuor à cordes n° 1 GRANADOS, Danzas espanolas SCHUMANN, Quintette pour piano Quatuor Alfama Guillaume Coppola, piano 26/16 € GRATUIT pour les moins de 16 ans

À travers sons :

KARAOKÉ Les Cris de Paris vous invitent à une soirée « Karaoké » que vous n’êtes pas près d’oublier. Mêlant les grands chefs-d’œuvre du répertoire baroque à la variété française et internationale, Karaoké revisite de façon burlesque le mythe d’Orphée. Prenez place sur la scène de la Salle Philharmonique transformée en cabaret et laissez-vous guider par l’animateur LoupDenis Elion et ses ami(e)s d’un soir. Ils auront besoin de votre soutien vocal ! Les Cris de Paris - Direction : Geoffroy Jourdain Aurore Bouston, Judith Derouin, Loup-Denis Elion, David Colosio, chant Mogan Jourdain, musique et arrangements Benjamin Lazar, mise en scène Nombre de places limité Production Les Cris de Paris Coproduction Le Théâtre de Cornouaille – Scène nationale de Quimper, Le Théâtre musical de Besançon 20 € GRATUIT pour les moins de 16 ans

10

Orchestre Philharmonique Royal de Liège


Orchestre Philharmonique Royal de Liège

Christian Arming

Eupen – Jünglingshaus

VENDREDI 03 MAI 13

SAMEDI 04 MAI 13 20h

20h

BEETHOVEN 4 Britten aurait eu 100 ans en 2013. La Simple Symphony (1934), son premier coup de maître pour cordes seules, reprend d’anciens fragments imaginés lors de ses années d’études. La 29e Symphonie de Mozart fait souffler un vent de liberté sur la cour du prince Colloredo à Salzbourg. Paisible au regard des Troisième et Cinquième Symphonies, la Quatrième de Beethoven (1807) est comme « une menue dame grecque prise entre deux dieux nordiques » (Robert Schumann).

PRÉSENTATION DE LA SAISON 2013-2014 Venez découvrir la nouvelle saison de l’OPRL ! Jean-Pierre Rousseau et Christian Arming vous accueillent pour une soirée conviviale et pleine de surprises. Avec des extraits de la saison à venir. Orchestre Philharmonique Royal de Liège Christian Arming, direction GRATUIT Tickets disponibles dès le 15 avril

BRITTEN, Simple Symphony MOZART, Symphonie n° 29 BEETHOVEN, Symphonie n° 4 Orchestre Philharmonique Royal de Liège Christian Arming, direction Infos réservations : www.ostbelgienfestival.be Tél. : 087 59 46 20

Dans le cadre de l’Ostbelgienfestival

Orchestre Philharmonique Royal de Liège

11


Étienne Walhain

Wagnertuba

DIMANCHE 05 MAI 13

MERCREDI 08 MAI 13

16h

12h30

TABLEAUX D’UNE EXPOSITION Organiste de la cathédrale de Tournai et disciple de Jean Guillou, Étienne Walhain propose un récital en deux parties : l’une consacrée à deux monuments de J.S. Bach (le vertigineux Prélude et fugue en ré majeur et la virtuose Toccata et fugue en fa majeur), l’autre aux Tableaux d’une exposition de Moussorgski. Transcrite du piano à l’orgue, cette « promenade » à travers une exposition de dessins est le moyen rêvé de redécouvrir l’extraordinaire richesse de timbres du grand orgue de la Salle Philharmonique. BACH, Prélude et fugue en ré majeur BACH, Choral Erbarm dich mein, O Herre Gott BACH, Toccata et fugue en fa majeur MOUSSORGSKI, Les tableaux d’une exposition (transc. Guillou) Étienne Walhain, orgue 16€ GRATUIT pour les moins de 16 ans

Liège, Foyer Eugène Ysaÿe (Salle Philharmonique)

Musique à midi :

WAGNERTUBA Wagner n’a pas seulement révolutionné l’histoire de l’opéra, il a aussi élargi les sonorités de l’orchestre. À sa demande, Adolphe Sax, l’inventeur du saxophone, conçoit, en 1876, le « Wagnertuba ». À mi-chemin entre les sonorités du trombone et du cor, il a expressément été imaginé pour la Tétralogie. En prélude au Festival « Wagner 200 », le pupitre de cors de l’OPRL révèle les secrets de cet instrument et propose deux créations d’étudiants de la classe de composition du Conservatoire Royal de Liège. Œuvres de Wagner, Bettens, Bruckner, Auvray, Stravinsky, Koetsier Pupitre de cors de l’OPRL Quatuor Ardente

GR AT

UIT

Accès libre dès 12h, dans la limite des places disponibles

Avec le soutien des Amis de l’Orchestre

12

Orchestre Philharmonique Royal de Liège


Claire Désert / Anne Gastinel

DIMANCHE 12 MAI 13 16h

Jean-Marc Onkelinx

MERCREDI 15 MAI 13 18h30 Liège, Foyer Eugène Ysaÿe (Salle Philharmonique)

GASTINEL / DÉSERT Onze ans après son enregistrement du Concerto pour violoncelle de Schumann avec l’OPRL et Louis Langrée, Anne Gastinel est à Liège en récital, avec la pianiste Claire Désert. Les deux musiciennes parcourent l’histoire de la musique de Beethoven à Poulenc, en passant par Debussy et Franck, dont la Sonate pour violon et piano s’adapte merveilleusement au violoncelle. BEETHOVEN, Sonate pour violoncelle et piano n° 4 DEBUSSY, Sonate pour violoncelle et piano POULENC, Sonate pour violoncelle et piano FRANCK, Sonate pour violoncelle et piano Anne Gastinel, violoncelle Claire Désert, piano

Écouter la musique :

WAGNER, LE RING L’or du Rhin, La Walkyrie, Siegfried, Le Crépuscule des dieux... Quatre opéras qui forment une magistrale Tétralogie de quinze heures créée à Bayreuth en 1876. Wagner tente d’y contenir la totalité de La Chanson des Nibelungen, la plus importante épopée médiévale en langue allemande (XIIIe siècle). De la fameuse Chevauchée des Walkyries au Voyage de Siegfried sur le Rhin, découvrez le meilleur du Ring à travers les versions au disque sélectionnées par Jean-Pierre Rousseau et les commentaires éclairés de Jean-Marc Onkelinx. Écoute de disques comparée

26/16 € GRATUIT pour les moins de 16 ans

WAGNER, Le Ring, extraits Avec Jean-Marc Onkelinx, Jean-Yves Eischen, Christian Arming et Jean-Pierre Rousseau

GR AT

UIT

Orchestre Philharmonique Royal de Liège

13


FESTIVAL WAGNER 200 Du vendredi 17 mai au dimanche 19 mai Liège - Salle Philharmonique Pour son premier festival à la tête de l’OPRL, Christian Arming célèbre le bicentenaire de Wagner d’une manière particulièrement originale. Entre 1843 (Le vaisseau fantôme) et 1882 (Parsifal), les opéras de Wagner ont bouleversé la vie musicale européenne, fascinant tous les compositeurs de son temps, de Berlioz à Chausson, Franck ou d’Indy. Wagner va profondément influencer la musique du XXe siècle. Ce festival met en perspective l’univers de Wagner avec celui de ses contemporains, de la Symphonie fantastique de Berlioz (dans une transcription de Franz Liszt et sous les doigts de Roger Muraro) à la Symphonie de César Franck, ou au Poème de Chausson en passant par les transcriptions et paraphrases pour piano de Fauré, Chabrier ou Liszt jouées dans les salons parisiens ou bruxellois de l’époque. De Wagner même, Christian Arming dirige l’ouverture du Vaisseau fantôme, premier succès du compositeur, et un événement à Liège, le Ring sans paroles, un condensé symphonique de la magistrale Tétralogie du maître de Bayreuth. Abonnement 4 concerts : 60 / 35 € Journée du 19 mai complète : 32 / 20 €

Wagner

VENDREDI 17 MAI 13 20h

Festival Wagner 200

BERLIOZ / LISZT / WAGNER Déjà de son temps, Wagner est aimé ou détesté de ses contemporains. Parmi ses amitiés profondes, celle de Liszt dont il épouse la fille en 1870. Liszt est le premier à défendre et à diriger sa musique, à la diffuser par le biais de transcriptions devenues légendaires. Plus houleux, les rapports entre Wagner et Berlioz doivent beaucoup à une jalousie mutuelle. Il n’empêche, Wagner admire la Symphonie fantastique : « c’est là que Berlioz est le meilleur »... Un siècle et demi plus tard, le pianiste Roger Muraro renoue avec ce trio de génie(s) par le biais de transcriptions aussi remarquables que redoutables… WAGNER/LISZT, Le vaisseau fantôme, chœur des fileuses WAGNER/LISZT, Tristan et Isolde, Mort d’Isolde RAVEL, Valses nobles et sentimentales RAVEL, La Valse BERLIOZ/LISZT, Symphonie fantastique Roger Muraro, piano 26/16 € GRATUIT pour les moins de 16 ans

14

Orchestre Philharmonique Royal de Liège


Yossif Ivanov

Johan Schmidt

SAMEDI 18 MAI 13

DIMANCHE 19 MAI 13

16h

15h

Festival Wagner 200

Festival Wagner 200

WAGNER EN BELGIQUE

SOUVENIRS DE BAYREUTH

S’il est bien un compositeur qui passe pour avoir introduit le loup wagnérien dans la bergerie française, c’est bien César Franck ! Plus encore que sa musique (et notamment sa célèbre Symphonie), c’est son enseignement qui a créé une génération de wagnériens en France, à commencer par Ernest Chausson. Entre 1870 et 1914, alors que Paris boude la musique de Wagner, ses disciples inconditionnels Chausson, Chabrier, d’Indy ou Massenet créent leurs opéras au Théâtre de La Monnaie de Bruxelles qui a déjà proposé toutes les premières versions françaises des opéras de Wagner. Liège et Gand prennent le relais. La Belgique wagnérienne est en marche !

Bayreuth ! Une petite bourgade en Bavière où Wagner érige un théâtre pour ses propres opéras. Un lieu de pèlerinage qui devient dès 1876 le quartier général de tous ses admirateurs. Le rituel y est strict. Tout wagnérien qui se respecte doit interpréter le matin, sur le piano de son hôtel, l’opéra du soir. Les transcriptions et fantaisies de Liszt, Lassen et d’autres favorisent cet entraînement matinal. S’il enfièvre les uns, le culte rendu à Wagner fait rire les autres. Messager et Fauré notamment, qui parodient jusqu’à l’irrévérence le pèlerinage folklorique dans leurs Souvenirs de Bayreuth.

WAGNER, Le vaisseau fantôme, ouverture CHAUSSON, Poème pour violon FRANCK, Symphonie Yossif Ivanov, violon Orchestre Philharmonique Royal de Liège Christian Arming, direction 26/16 € GRATUIT pour les moins de 16 ans

WAGNER/LISZT, Tannhäuser, ouverture GOBBAERTS, L’anneau des Nibelungen – Siegfried LASSEN/LISZT, Hagen und Kriemhilde LASSEN/LISZT, Bechlarn CHABRIER, Souvenirs de Munich FAURÉ, Souvenirs de Bayreuth LASSEN, Lyrische Stücke für eine Gesangstimme aus Tristan und Isolde WAGNER/LISZT, Fantaisie sur des motifs de Rienzi Johan Schmidt, piano Feng Dan Fang, piano 26/16 € GRATUIT pour les moins de 16 ans Orchestre Philharmonique Royal de Liège

15


Christian Arming

DIMANCHE 19 MAI 13 18h

Festival Wagner 200

Fayçal Karoui

Val Dieu – Basilique

VENDREDI 24 MAI 13 20h

LE RING SANS PAROLES

BRAHMS / BEETHOVEN

Une rareté pour couronner le Festival Wagner 200 ! Grâce à l’arrangement réalisé par le compositeur néerlandais Henk de Vlieger en 1991, découvrez le meilleur de la Tétralogie dans une version exclusivement symphonique. Un tour du Ring en moins de 80 minutes précédé de la musique de Vincent d’Indy, l’un des plus fervents admirateurs de Wagner en France.

Brahms a fasciné les compositeurs du XXe siècle, Schoenberg d’abord, mais aussi Luciano Berio qui a orchestré la Première Sonate pour clarinette et piano dans les années 1980. Un travail haut en couleurs, qui jette un pont entre passé et présent, classicisme et modernité, avec cette pointe de fantaisie propre à Berio. Paisible au regard des Troisième et Cinquième Symphonies, la Quatrième de Beethoven est comme « une menue dame grecque prise entre deux dieux nordiques » (Robert Schumann).

D’INDY, Concert pour flûte, violoncelle, piano et cordes WAGNER, Le Ring, une aventure orchestrale (arr. de Vlieger) Ensemble Kheops Orchestre Philharmonique Royal de Liège Christian Arming, direction 26/16 € GRATUIT pour les moins de 16 ans

BRAHMS, Sonate pour clarinette op. 120 n° 1 (Orch. Berio) BEETHOVEN, Symphonie n° 4 Pierre Xhonneux, clarinette Orchestre Philharmonique Royal de Liège Fayçal Karoui, direction Infos réservations : www.concerts duprintemps.be Tél : 087 / 68 01 39

Dans le cadre des Concerts du printemps

16

Orchestre Philharmonique Royal de Liège


Philippe Pierlot

DIMANCHE 26 MAI 13 16h

LA LIBERTÉ TRIOMPHE Les salons parisiens ont toujours eu le sens de la fête. À l’époque baroque, quand il n’y a pas de bal, l’aristocratie chante. Depuis 1571, l’air de cour est à la mode. Il s’agit d’une chanson accompagnée de trois ou quatre musiciens qui fait le bonheur des coquettes. Dans la 2e moitié du XVIIe siècle, il sera progressivement supplanté par la cantate, venue d’Italie. De Charpentier à Rameau, celle-ci est pensée comme un opéra miniature avec airs et récitatifs. Dans ses sujets essentiellement mythologiques ou pastoraux y souffle parfois un vent de liberté. « La liberté triomphe », cantates et airs de cour du baroque français Œuvres de Michel Pignolet de Montéclair, Jean-Philippe Rameau, François Couperin, Nicolas Clérambault…

LA CARTE DÉCOUVERTE 5 concerts au choix pour 50€ ! La Carte Découverte donne accès à 5 concerts au choix à Liège (sauf l’Orchestre à la portée des enfants). Réservation uniquement dans les 30 jours précédant le concert. Non cumulable avec toute autre formule de réduction (abonnements inclus) et non renouvelable d’une saison à l’autre.

Céline Scheen, soprano Marc Hantaï, flûte François Fernandez, violon François Guerrier, clavecin Philippe Pierlot, basse de viole 26/16 € GRATUIT pour les moins de 16 ans

Orchestre Philharmonique Royal de Liège

17


Isabelle Georges & Frederik Steenbrink

Open Slide

MERCREDI 29 MAI 13

VENDREDI 31 MAI 13

12h30

20h

Liège, Salle Philharmonique

Musique à midi :

TROMBONISSIMO Un programme original et quelques siècles de musique autour d’Alain Pire et de sa classe de trombone du Conservatoire Royal de musique de Liège. Un instrument aux sonorités multiples qu’il n’hésite pas à présenter sous toutes ses formes : trombone alto, trompette basse ou trombone contrebasse dans les grands chefs-d’œuvre de Sweelinck, Bizet, Debussy, Bruckner, Piazzolla ou Bernstein.

À travers sons :

UNE ÉTOILE ET MOI Après le succès de Padam, Padam, le duo Isabelle Georges et Frederik Steenbrink revient avec un nouveau spectacle qui évoque le destin et la personnalité d’une icône du XXe siècle, Judy Garland. De Over the Rainbow (Le Magicien d’Oz) à The Man That Got Away (Une étoile est née) en passant par quelques chefs-d’œuvre de George Gershwin, Cole Porter ou Harold Arlen. www.uneetoileetmoi.com

Quatuor Open Slide : Alain Pire, Thierry Istas, Jean-François Cosentino, Nicolas Villers, trombone

UIT GR AT

Accès libre dès 12h

Avec le soutien des Amis de l’Orchestre

18

Orchestre Philharmonique Royal de Liège

Isabelle Georges, chant Frederik Steenbrink, piano 26/16 € GRATUIT pour les moins de 16 ans


1ère catégorie - 450 places 2ème catégorie - 103 places 3ème catégorie - 173 places 4ème catégorie - 217 places 5ème catégorie - 158 places Personnes à mobilité réduite

Salle Philharmonique de Liège


Boulevard Piercot 25-27 B-4000 Liège oprl@oprl.be www.oprl.be Tél. location : +32 (0)4 220 00 00 Tél. général : +32 (0)4 220 00 10 Fax : +32 (0)4 220 00 02

Agenda trimestriel mars-mai 2013  

Agenda des concerts de l'Orchestre Philharmonique Royal de Liège (Belgique), de mars à mai 2013.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you