Issuu on Google+

Orchestre Philharmonique Royal de Liège

Agenda Décembre 2016Février 2017

O PRL

Orchestre Philharmonique Royal de Liège


Orchestre Philharmonique Royal de Liège Saison 16-17 Mythes & légendes

C’est la fête à l’OPRL ! Quelques jours avant Noël, l’ensemble Contraste met à l’honneur le tango symphonique et ses rythmes chaloupés. En janvier, Christian Arming imagine un concert de Nouvel An où s’enchaînent les Lieder flamboyants de Richard Strauss, confiés à l’une des grandes sopranos de la scène internationale, et les rythmes de danse irrésistibles du Lac des cygnes. Ces prochains mois, cette fête sera aussi égayée par la présence de grands noms : Gergely Madaras, talentueux chef d’orchestre hongrois de 32 ans, qui dirigera les Tableaux d’une exposition de Moussorgski, mais aussi la pianiste Momo Kodama, ambassadrice distinguée de Chopin, ou le violoniste Nemanja Radulovi pour qui la Salle Philharmonique de Liège est un rendez-vous incontournable !

Du 2 au 5 février, le Festival « Exils » constitue le point culminant de la saison. À travers sept concerts passionnants et variés, programmés à la Salle Philharmonique mais aussi à la Salle académique de l’Université, à la Cité Miroir et au Théâtre de Liège, il met en lumière les grands chefs-d’œuvre des compositeurs qui ont fui ou enduré l’un des régimes les plus sombres de l’histoire du XXe siècle. La chaîne musicale Mezzo TV permettra à ces musiques de l’exil de rayonner dans plus de 60 pays du monde, contribuant à porter loin le renom de l’Orchestre. Enfin, à travers ses activités pédagogiques, encore plus nombreuses en 2017, l’OPRL s’efforce d’être présent quotidiennement auprès de ses habitants et des jeunes générations, parce qu’il a l’intime conviction que la musique reste un formidable langage universel !


Jeudi 8 décembre 2016 | 20h Liège, Salle Philharmonique

Espagne

Camiño

● MUSIQUES DU MONDE

Ialma : Veronica Codesal, chant, gaita et percussions Marisol Palomo, chant et percussions Natalia Codesal, chant et percussions Magali Menendez, chant et percussions — Didier Laloy, accordéon diatonique Quentin Dujardin, guitare et direction artistique — Étienne Bours, présentation Prévente 16 € / Soir du concert 18 €

À l’occasion de la sortie de leur cinquième album, Camiño, et d’une tournée qui fait escale à Liège, les quatre ravissantes Galiciennes de Ialma chantent et dansent les musiques de leur région d’origine. « Camiño » est une invitation à parcourir les routes du pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle. Une expérience au son de la cornemuse traditionnelle (la gaita), des percussions de Galice, enrichies de l’accordéon de Didier Laloy, de la guitare de Quentin Dujardin et de la participation exceptionnelle de Rémi Decker (cornemuse), Manou Gallo (chant), Esteban Murillo (chant & percussion), Iñaki Plaza (percussion basque) et Boris Schmidt (contrebasse). En collaboration avec les Jeunesses Musicales de Liège

4

Samedi 10 décembre 2016 | 10h Bruxelles, Palais des Beaux-Arts

Dimanche 11 décembre 2016 | 16h Liège, Salle Philharmonique

Mercredi 14 décembre 2016 | 18h30 Liège, Foyer Eugène Ysaÿe (Salle Philharmonique)

Family concert

Tokyo Heroes ● DÉPLACEMENT

hisaichi, Mon voisin Tororo, Le château ambulant, Kiki la petite sorcière sakamoto, Yae No Sakura corbel, Arrietty’s song kondo, La légende de Zelda Yuki Shirono, mangaka (illustration) Horacio Curti, shakuhachi Orchestre Philharmonique Royal de Liège Karel Deseure, direction

Le Japon et ses dessins animés, avec leurs héros téméraires et leurs couleurs magiques, font partie de notre imaginaire ! Le temps d’un concert interactif, bercés par les sonorités de l’OPRL, vos enfants entrent dans la peau d’un héros japonais. En chantant,frappant des mains et jouant du tambour, ils se frayent un chemin à travers le Japon et ses mangas, séries et jeux vidéo. Entre-temps, des dessins de l’illustratrice de mangas Yuki Shirono sont projetés en temps réel sur grand écran. Une expérience inédite. Réservations Bruxelles : 02 507 82 00 | www.bozar.be Coproduction BOZAR En collaboration avec les Jeunesses Musicales de Bruxelles et Jeugd en Muziek

Un Noël baroque ● MUSIQUES ANCIENNES

Œuvres de frescobaldi, caccini, rossi, merulo, marini, sances, biber, schein, buxtehude, etc. Capucine Keller, soprano Deborah Cachet, soprano Ensemble Clematis Stéphanie de Failly, violon et direction 26 / 15 €

Johan Farjot ● RENCONTRE AVEC…

Stéphane Dado, présentation Gratuit

Créé en 2001 par Stéphanie de Failly, l’En« Rencontre avec… », quatre rendez-vous semble Clematis célèbre la Nativité avec les menés en toute simplicité avec les chefs musiques (baroques) de Noël d’Allemagne d’orchestre et les solistes d’aujourd’hui. et d’Italie. Dans la joie et l’opulence instruCompositeur, pianiste et chef d’orchestre, mentale, sonates et motets de Sances, FresJohan Farjot est membre fondateur de l’Encobaldi, Biber ou Buxtehude dépeignent semble Contraste avec lequel il s’autorise de l’émotion des anges, bergers, Rois mages fréquentes digressions vers le tango, la réunis autour de la Sainte Famille. Des comédie musicale ou le jazz. images sacrées complétées par quelques mélodies profanes – comme La Monica – Avec le soutien des Amis de l’Orchestre qui témoignent (chez Rossi ou Böddecker) de la dévotion plus spontanée du peuple.

5


Samedi 17 décembre 2016 | 16h Liège, Salle Philharmonique

Vendredi 16 décembre 2016 | 20h Liège, Salle Philharmonique

Mercredi 11 janvier 2017 | 12h30 Liège, Foyer Eugène Ysaÿe (Salle Philharmonique)

Impressions de la Puna ● MUSIQUE À MIDI

Les samedis en famille

ginastera, Impresiones de la Puna pour flûte et quatuor à cordes smetana, Quatuor à cordes n° 1 en mi mineur « De ma vie »

● LES SAMEDIS EN FAMILLE

Sofia Gantois, flûte Quatuor Ardente : Audrey Gallez, Roxane Leuridan, violon Sarah Charlier, alto Olivier Vanderschaeghe, violoncelle

Un Noël à Buenos Aires

Œuvres de piazzolla, gardel, jobim, weill, etc. Noëmi Waysfeld, chant Ensemble Contraste : Johan Farjot, claviers, arrangements Arnaud Thorette, violon, alto Stéphane Logerot, contrebasse Jean-Luc Votano, clarinette Raphaël Imbert, saxophones Jean-Luc Di Fraya, batterie, percussions, chant Orchestre Philharmonique Royal de Liège Johan Farjot, direction

Concert de Noël

Tango symphonique

À partir de 8 ans

● LES SOIRÉES DE L’ORCHESTRE PRESTIGE

Œuvres de piazzolla, gardel, jobim, weill, etc. Noëmi Waysfeld, chant Ensemble Contraste : Johan Farjot, claviers, arrangements Arnaud Thorette, violon, alto Stéphane Logerot, contrebasse Jean-Luc Votano, clarinette Raphaël Imbert, saxophones Jean-Luc Di Fraya, batterie, percussions, chant Orchestre Philharmonique Royal de Liège Johan Farjot, direction 42 / 30 / 19 / 13 / 9 € Durée du concert : 1h30 6

Avec l’OPRL, l’Ensemble Contraste et la chanteuse Noëmi Waysfeld, envolez-vous à Buenos Aires, la capitale de l’Argentine, la plus européenne des villes d’Amérique latine, pour un concert de Noël à la chaleur estivale. C’est là qu’a vu le jour le tango, danse sensuelle et endiablée, portée à ses sommets par les œuvres de Carlos Gardel et d’Astor Piazzolla. Proposées dans des versions symphoniques spécialement composées pour ce concert, ces musiques passionnées sont les joyaux d’un spectacle qui laisse aussi une place à une improvisation débridée. Le Rio de la Plata, comme si vous y étiez…

1 pers. 36 € / place | 2 pers. 19 € / place 3 pers. et plus : 13 € / place +65 ans : 19 € / place

Gratuit Distribution des tickets dès 12h dans la limite des places disponibles

Une double escapade en compagnie du Quatuor Ardente et de la flûtiste SofiaGantois, Prix de l’Orchestre de la Classic Academy 2016. En Argentine avec Ginastera, qui traduit pour flûte et quatuor à cordes ses impressions des paysages désertiques de la Puna, dans la Cordillère des Andes.Puis à Prague pour savourer les accents bohémiens du Quatuor « De ma vie » de Smetana. Avec le soutien des Amis de l’Orchestre et de Gamuso

Durée du concert : 1h15

Noël, c’est l’esprit de la fête. À la Salle Philharmonique, c’est aussi la magie du tango, la musique nationale de l’Argentine et l’une des danses les plus célèbres au monde. L’OPRL et l’Ensemble Contraste font revivre les rythmes ardents et chaloupés des plus grands tangos du répertoire, dans des arrangements symphoniques chatoyants. Une fête aux saveurs latinos à partager avec toute la famille. Avec le soutien d’Ethias 7


Vendredi 13 janvier 2017 | 20h Liège, Salle Philharmonique

Samedi 14 janvier 2017 | 16h Liège, Salle Philharmonique

Les samedis en famille

Le lac des cygnes

● LES SAMEDIS EN FAMILLE

tchaïkovski, Le lac des cygnes, suite Orchestre Philharmonique Royal de Liège Christian Arming, direction Vincent Delbushaye, présentation À partir de 8 ans 1 pers. 36 € / place | 2 pers. 19 € / place 3 pers. et plus : 13 € / place +65 ans : 19 € / place

Créé en 1877, Le lac des cygnes de Tchaïkovski rassemble tous les ingrédients d’un conte fantastique exaltant : un prince menacé par un mauvais génie, des cygnes miraculeusement changés en jeunes filles et une princesse retenue prisonnière dans le château d’un sorcier. Une histoire palpitante racontée en images aux petits comme aux grands, et illustrée par la plus enchanteresse des musiques.

Concert de Nouvel An

Le lac des cygnes

● LES SOIRÉES DE L’ORCHESTRE PRESTIGE

brahms, Variations sur un thème de Haydn r. strauss, Quatre derniers Lieder tchaïkovski, Le lac des cygnes, suite Anne Schwanewilms, soprano Orchestre Philharmonique Royal de Liège Christian Arming, direction 42 / 30 / 19 / 13 / 9 € 8

Avec le soutien d’Ethias

Jeudi 19 janvier 2017 | 20h Liège, Salle Philharmonique

Rhapsodies roumaines ● LES SOIRÉES DE L’ORCHESTRE GRANDS CLASSIQUES

liszt, Rhapsodie hongroise n° 2 chausson, Poème pour violon et orchestre ravel, Tzigane, rhapsodie de concert pour violon et orchestre kodály, Danses de Galánta enesco, Rhapsodie roumaine n° 1 Nemanja Radulović, violon Orchestre National de Lorraine Jacques Mercier, direction 36 / 28 / 19 / 13 / 9 €

Pour sa nouvelle collaboration avec l’OPRL, l’Orchestre National de Lorraine s’approprie les rythmes endiablés de l’Europe centrale, à commencer par les rythmes tziganes, au cœur des Danses de Galánta (1933) de Kodály. L’esprit du folklore est également de la partie dans la première Rhapsodie roumaine d’Enesco. Il imprègne Tzigane de Ravel dont la redoutable partie soliste est confiée au violoniste franco-serbe Nemanja Radulovi , véritable successeur de Paganini par son allure solaire et son jeu flamboyant.

Premier des trois ballets de Tchaïkovski, Le lac des cygnes (1877) s’inspire d’une légende populaire allemande du XVIIIe siècle. Son orchestration scintillante, ses mélodies irrésistibles, sa tension dramatique soutenue font de lui le modèle par excellence du grand ballet symphonique. En 1948, Richard Strauss livre, à plus de 80 ans, son chant du cygne : les Quatre derniers Lieder pour soprano et orchestre, conçus sur des textes de Hesse et Eichendorff. Un témoignage ultime au romantisme exacerbé. 9


Dimanche 22 janvier 2017 | 16h Liège, Salle Philharmonique

Festival EXILS Abonnements : Festival (6 concerts) : 99/89/79 € Salle Philharmonique (4 concerts) : 79/69/49 € Samedi (2 concerts) : 29 € Dimanche (2 concerts) : 55/45/35 €

Sibelius 5 ● LES CONCERTS DU CHEF

maxime georis, L’horizon des événements (création, commande de l’OPRL) sibelius, Symphonie n° 5 Orchestre Philharmonique Royal de Liège Christian Arming, direction 28 / 18 / 8 €

Commandée par le gouvernement finlandais pour les 50 ans du compositeur et créée le 8 décembre 1915, le jour de son anniversaire, la Cinquième Symphonie de Sibelius est une des partitions préférées de Christian Arming. D’un esprit pastoral, l’œuvre est inspirée par le vol dans le ciel de 16 cygnes majestueux, un moment que Sibelius décrit comme « l’une des grandes expériences de sa vie ». 10

Le Festival « Exils » rappelle qu’autour de la Deuxième Guerre mondiale, nombreux sont les hommes et les femmes qui quittent l’Allemagne nazie ou l’Europe en quête d’une existence meilleure. L’actualité de ce XXIe siècle en est un bien sombre écho. Dans les années 1930, toute musique qui ne répond pas à l’idéal de clarté des maîtres du passé ou qui n’est pas écrite par un Aryen est bannie. Le songe d’une nuit d’été de Mendelssohn ou la Rhapsody in blue de Gershwin sont frappés d’interdit. Des compositeurs qualifiés de « bolchéviques » (Schulhoff, Stravinsky), de « dégénérés » (Hindemith), de suppôts du jazz (K enek) doivent fuir. D’autres, comme en témoigne la monumentale Symphonie « Babi Yar » de Chostakovitch, sont persécutés dans les camps parce qu’ils sont juifs, slaves, tziganes ou homosexuels. Cette réflexion sur ce qui subsiste « après la fin » est au cœur du spectacle d’Emmanuelle Cordoliani. Pour certains prisonniers des camps, la musique est l’occasion d’un exil intérieur. Elle a permis à Simon Laks et Anita Lasker, deux rescapés de Birkenau, de survivre par leur art. Emmanuelle Bertrand et Pascal Amoyel évoquent leur périple. Ce festival rappelle aussi avec le récital de Michaël Levinas que les camps et les ghettos nazis, tel celui de Terezín, peuvent être des foyers de création aussi inattendus qu’improbables. Des chefs-d’œuvre y voient le jour comme le Quatuor pour la fin du Temps de Messiaen, présenté par Het Collectief, sans conteste la musique la plus bouleversante jamais écrite dans un camp.

Du 2 au 5 février 2017, l’OPRL part sur les chemins de l’exil des grands compositeurs. Enfin, quelques musiciens eurent la chance de tout laisser derrière eux pour refaire leur vie en France, en Palestine, aux États-Unis ou ailleurs. Le pétillant Pulcinella de Stravinsky connaît une véritable résurrection lorsque son auteur s’installe à Los Angeles. Pour Erich Korngold, l’exil américain est l’occasion d’une nouvelle vie comme compositeur dans l’industrie cinématographique ; en atteste la musique trépidante de Robin des Bois qui clôt en beauté ce festival. Ce thème de l’exil où chaque artiste transporte sa culture et son univers, n’est riche de sens pour tout un chacun que s’il est porté au-delà des murs de la Salle Philharmonique. C’est pourquoi l’OPRL l’a imaginé sur quatre journées en partenariat avec le Théâtre de Liège, la Cité Miroir et les Concerts de Midi de la Ville de Liège (à l’Université). Autant de lieux et de partenaires qui ont accepté de partager avec l’Orchestre ce voyage au pays de la liberté artistique et de la tolérance humaine. 11


Jeudi 2 février 2017 | 12h30 Liège, Université, Salle Académique

The Terezín Project ● FESTIVAL « EXILS »

ullmann, Sonate pour piano n° 6 berman, Terezín Suite klein, Sonate pour piano beethoven, Sonate pour piano n° 31 Michaël Levinas, piano 8 €  Étudiants, moins de 26 ans : 5 € Concert hors abonnement

Terezín, cité fortifiée de Bohème transformée en camp de concentration par les nazis, a été la vitrine culturelle du IIIe Reich. « Ville offerte aux Juifs par Hitler », c’est un admirable vivier artistique où l’on retrouve l’avant-garde de l’époque : Viktor Ullmann, Karel Berman, Hans Krása, Pavel Haas ou encore Gideon Klein. Également pianiste, ce dernier organise des récitals où ses œuvres côtoient les classiques du passé, à commencer par la Trente-et-unième Sonate de Beethoven. Réminiscence ou nostalgie d’une époque qui n’est plus...

12

Jeudi 2 février 2017 | 20h Liège, Salle Philharmonique

Vendredi 3 février 2017 | 20h Liège, Cité Miroir

Samedi 4 février 2017 | 16h Liège, Salle Philharmonique

Le Block 15

Quatuor pour la fin du Temps

● FESTIVAL « EXILS »

● FESTIVAL « EXILS »

Œuvres d’amoyel, bach, bloch, chopin, kreisler, laks, liszt, messiaen

mahler, Quatuor en la mineur bartók, Contrastes pour violon, clarinette et piano messiaen, Quatuor pour la fin du Temps

Babi Yar ● LES SOIRÉES DE L’ORCHESTRE GRANDS CLASSIQUES ● FESTIVAL « EXILS »

mendelssohn, Le songe d’une nuit d’été chostakovitch, Symphonie n° 13 « Babi Yar » Jodie Devos, soprano Lore Binon, soprano Alexander Vinogradov, basse Chœur Philharmonique Tchèque de Brno Orchestre Philharmonique Royal de Liège Christian Arming, direction 36 / 28 / 19 / 13 / 9 €

Infos ULg : www.midiliege.be

Créée en 1962, sur des textes du poète Evgueni Evtrouchenko, la dramatique et vaste Treizième Symphonie de Chostakovitch relate le massacre de 33.771 personnes à Babi Yar, près de Kiev, en 1941. On y retrouve aussi des allusions à l’affaire Dreyfus, à la vie d’Anne Frank, au Pogrom de Bialystok (1906). De 1933 à 1945, la musique des compositeurs juifs – à commencer par celle de Mendelssohn – est proscrite. Le songe d’une nuit d’été (1843) doit attendre la fin de la guerre pour que résonne à nouveau sa grâce frémissante dans les salles de concert.

En coproduction avec les Concerts de Midi de la Ville de Liège

Concert enregistré par Mezzo et en direct sur Musiq’3

Emmanuelle Bertrand, violoncelle Pascal Amoyel, piano Jean Piat, mise en scène 15 €

Au détour d’une brocante, la violoncelliste Emmanuelle Bertrand et le pianiste Pascal Amoyel ont découvert une vieille partition avec quelques lettres jaunies par le temps. Celles d’Anita Lasker, violoncelliste à Birkenau, et du compositeur Simon Laks, pianiste et chef de l’orchestre à Birkenau. En reconstituant leur odyssée, celle du Block 15 réservé aux musiciens, les deux interprètes font revivre une des pages les plus bouleversantes de l’Histoire. Ils nous rappellent aussi que les compositeurs et les instrumentistes déportés ont écrit et joué de la musique dans les camps. Réservations Cité Miroir : 04 230 70 50 – www.citemiroir.be En coproduction avec la Cité Miroir

Het Collectief : Wibert Aerts, violon Vincent Hepp, alto Martijn Vink, violoncelle Julien Hervé, clarinette Thomas Dieltjens, piano 16 € 

Sans doute l’œuvre la plus célèbre imaginée dans un camp lors de la Deuxième Guerre mondiale, le Quatuor pour la fin du Temps de Messiaen fut créé le 15 janvier 1941 au Stalag VIIIa de Görlitz où le compositeur était prisonnier. Musique visionnaire, c’est sa première œuvre à faire entendre des chants d’oiseaux. Créée quand il avait 16 ans (1876), l’unique œuvre de chambre de Mahler fait partie comme Contrastes de Bartók (1940) des œuvres interdites par le régime nazi. Sur Musiq’3 le 5/02 à 21h

13


Samedi 4 février 2017 | 20h Liège, Théâtre de Liège, Salle de l’Œil vert

Dimanche 5 février 2017 | 16h Liège, Salle Philharmonique

Dimanche 5 février 2017 | 19h Liège, Salle Philharmonique

Après la fin ● FESTIVAL « EXILS » 

Textes : katzenelson, « Le chant du peuple juif assassiné » (extraits) celan, « Entretien dans la montagne »

bloch, Nigun pour violon seul schulhoff, Sonate pour violon seul bartók, Sonate pour violon seul Stéphanie-Marie Degand, violon Emmanuelle Cordoliani, scénographie et voix 22 €

« Après la fin ». Ce vers, le poète Katzenelson l’écrit au camp de Vittel, quelques semaines avant son anéantissement à Auschwitz. Son questionnement sur la fin inéluctable, pas seulement la sienne mais celle des siens et de sa Culture, est au cœur du spectacle musical et théâtral imaginé par Emmanuelle Cordoliani et Stéphanie-Marie Degand sur les textes de deux poètes majeurs du XXe siècle : Ytshak Katzenelson et Paul Celan. Des récits poignants entrecoupés de pages pour violon seul de Bloch et Schulhoff et de la Sonate que le violoniste Yehudi Menuhin commande à Bartók en 1942. Réservations Théâtre de Liège : 04 342 00 00 - www.theatredeliege.be En coproduction avec le Théâtre de Liège

Sérénades pour cordes ● FESTIVAL « EXILS » 

křenek, Élégie symphonique hindemith, Trauermusik j. suk, Méditation sur le vieux choral tchèque « Saint-Wenceslas » dvořák, Sérénade pour cordes Ralph Szigeti, alto Orchestre Philharmonique Royal de Liège Christian Arming, direction 16 €

Dès les années 1930, toute œuvre jugée amorale ou décadente est qualifiée de « musique dégénérée » (Entartete Musik) et proscrite. On interdit ainsi les partitions de K enek dont l’Élégie (1946) est un hommage à la mémoire de Webern, ou celles de Hindemith, auteur en 1936 d’une Musique funèbre pour alto à la mémoire du roi d’Angleterre Georges V. Les Slaves sont également la bête noire des nazis, Tchaïkovski en tête !... Dvo ák et Suk font figure d’exception, en tant que Tchèques, dans l’extraordinaire foyer culturel qu’est le ghetto de Terezín. En direct sur Musiq’3

L’exil vers le Nouveau Monde ● LES SOIRÉES DE L’ORCHESTRE PRESTIGE ● FESTIVAL « EXILS » 

stravinsky, Pulcinella, suite korngold, Robin des Bois, suite gershwin, Rhapsody in blue Markus Schirmer, piano Orchestre Philharmonique Royal de Liège Christian Arming, direction 42 / 30 / 19 / 13 / 9 €

Pour beaucoup, l’exil aux États-Unis est la perspective d’une vie meilleure. Korngold s’installe à Hollywood où il entame une deuxième carrière en écrivant des musiques de film. Sa partition chatoyante pour Robin des Bois (1938) lui vaut même un Oscar. À partir de 1939, Stravinsky retrouve un peu de quiétude aux USA. Il emporte dans ses bagages son ballet néoclassique Pulcinella (1920) inspiré par des thèmes de Pergolèse. En Amérique, tous ces exilés découvrent l’irrésistible Rhapsody in blue (1924) de Gershwin, interdite en Allemagne pour ses rythmes de jazz, un genre banni par les nazis. En direct sur Musiq’3

14

15


Les à-côtés du Festival « EXILS » Jeudi 2 février 2017 | 18h Liège, Foyer Eugène Ysaÿe (Salle Philharmonique)

Rencontre Le regard croisé du pianiste et compositeur Michaël Levinas et du musicologue Stéphane Dado sur le thème de l’exil en musique, complété d’une introduction aux différents concerts du festival de l’OPRL. Michaël Levinas, pianiste Stéphane Dado, musicologue Daniel Weissmann, présentation Accès libre et gratuit

Du jeudi 2 au dimanche 5 février 2017 Liège, Salle Philharmonique

Exposition Marion Zylberman : « Quatre cadres » L’artiste française Marion Zylberman expose son œuvre à la Salle Philharmonique. Conçus sur les chemins du voyage, ses dessins sont autant d’odes à la pluie, à la nuit, à la mer, au souvenir d’un parent disparu à Sobibor et dont il ne reste que quatre cartes postales envoyées des camps de Gurs et de Drancy, en 1943. Autant d’impressions vives et profondes transcrites sur des carnets conçus à la façon de livres-objets qui relatent son riche parcours. Accès lors des concerts à la Salle Philharmonique

Samedi 4 février 2017 | à l’issue du spectacle de 20h Liège, Théâtre de Liège, Salle de l’Œil vert

« Après la fin » : Bord de scène À l’issue du spectacle « Après la fin », la scénographe Emmanuelle Cordoliani et la violoniste Stéphanie-Marie Degand rencontrent le public. 16

Dimanche 12 février 2017 | 20h15 Bruxelles, Flagey

Mercredi 15 février 2017 | 18h30 Liège, Foyer Eugène Ysaÿe (Salle Philharmonique)

Dimanche 5 février 2017 | 9h30 Liège, Cité Miroir 

L’orchestre d’un jour Dans le cadre du Festival, un « Orchestre d’un jour » se constitue à la Cité Miroir sous la direction de Baudouin de Jaer, à l’initiative des Jeunesses Musicales de Liège et du Collectif du Lion. Musiciens amateurs et professionnels, mais aussi non-musiciens, venus d’ici ou d’ailleurs, tous sont les bienvenus dès 9h30 pour participer à une expérience unique et donner un concert public le jour même, à 17h30. Infos : www.jeunessesmusicalesliege.be

Le Festival « EXILS » sur Musiq’3 Partenaire de l’OPRL, Musiq’3 offre une large place au festival avec la diffusion de tous les concerts qui ont lieu à la Salle Philharmonique : •  en direct le jeudi 2 février à 20h (« Babi Yar ») • en direct le dimanche 5 février à 16h (« Sérénades pour cordes ») et 19h (« L’exil vers le Nouveau Monde ») • le dimanche 5 février à 21 h, en différé, avec la diffusion du concert « Quatuor pour la fin du Temps »

Flagey Piano Days ● DÉPLACEMENT

beethoven, Concerto pour piano n° 5 «Empereur»*, Concerto pour piano n° 4** Nelson Freire, piano** Markus Groh, piano* Orchestre Philharmonique Royal de Liège Christian Arming, direction

L’OPRL et Christian Arming font la clôture des Flagey Piano Days avec deux géants de la scène pianistique : Nelson Freire, célèbre compagnon de route de Martha Argerich, immense pianiste à la fois humble et discret, ainsi que Markus Groh, Premier Prix du Concours Reine Élisabeth en 1995. L’OPRL aura l’honneur de les accompagner dans les deux derniers concertos pour piano de Beethoven, dont le redoutable « Empereur ». Réservations Flagey : 02 641 10 20 – www.flagey.be

Gergely Madaras ● RENCONTRE AVEC…

Stéphane Dado, présentation Gratuit

« Rencontre avec… », quatre rendez-vous menés en toute simplicité avec les chefs d’orchestre et les solistes d’aujourd’hui. Né en 1984, à Budapest, le chef d’orchestre Gergely Madaras assure depuis 2013 la direction musicale de l’Orchestre Dijon Bourgogne. Depuis 2014, il occupe également le poste de Chef principal du Savaria Symphony Orchestra dans sa Hongrie natale. Avec le soutien des Amis de l’Orchestre

Dans le cadre du Festival Piano Days

Le Festival « EXILS » sensibilise les étudiants du secondaire Les élèves des écoles secondaires peuvent assister, en horaire scolaire, au concert « Le Block 15 », à la Cité Miroir. Cette proposition s’inscrit dans le cadre d’une série d’activités pédagogiques consacrées, durant la saison 2016-2017, au thème de l’exil et à la musique dans les camps de concentration. 17


Vendredi 17 février 2017 | 20h Liège, Salle Philharmonique

Samedi 18 février 2017 | 16h Liège, Salle Philharmonique

Jeudi 23 février 2017 | 20h Liège, Salle Philharmonique

Les samedis en famille

Mongolie

Tableaux d’une exposition ● LES SAMEDIS EN FAMILLE

moussorgski / ravel, Tableaux d’une exposition

dohnányi, Concerto pour violon n° 1 moussorgski / ravel, Tableaux d’une exposition Kristóf Baráti, violon Orchestre Philharmonique Royal de Liège Gergely Madaras, direction 38 / 28 / 19 / 13 / 9 € 18

Egschiglen : Yanlav Tumursaihan Armatuwshin Baasandorj Tsend-Ochir Ariuna Tserendavaa, danse Étienne Bours, présentation

À partir de 8 ans

Une chevauchée effrénée en Mongolie, à l’extrémité des steppes de l’Asie centrale. Créé en 1991 par quatre étudiants du Conservatoire d’Oulan-Bator, la capitale de la Mongolie, Egschiglen fait entendre des chants polyphoniques envoûtants marqués par l’univers poétique des nomades de traditions chamanes. Accompagnées par les danses d’Ariuna Tserendavaa, ces musiques vocales et instrumentales reflètent la merveilleuse harmonie d’un peuple vivant en accord avec la nature. Elles décrivent aussi bien le galop des chevaux dans les steppes arides que le silence méditatif du désert de Gobi.

Envie d’une escapade au musée avec vos enfants ? Les Tableaux d’une exposition sont pour vous ! Véritable collection d’art mise en musique par Moussorgski, l’œuvre expose des tableaux pittoresques. Pour visualiser le « ballet des poussins dans leurs coques » ou « la cabane sur des pattes depoule », rien de tel que l’imaginaire enchanteur de la dessinatrice sur sable Marina Sosnina – qui a fait sensation à Liège dans Cendrillon de Prokofiev, en janvier 2016.

● LES SOIRÉES DE L’ORCHESTRE GRANDS INTERPRÈTES

● MUSIQUES DU MONDE

Marina Sosnina, dessin sur sable Orchestre Philharmonique Royal de Liège Gergely Madaras, direction 1 pers. 36 € / place | 2 pers. 19 € / place 3 pers. et plus : 13 € / place +65 ans : 19 €

Tableaux d’une exposition

Egschiglen

Avec le soutien d’Ethias

Prévente 16 € / Soir du concert 18 €

En collaboration avec les Jeunesses Musicales de Liège

En 1874, Moussorgski compose pour le piano ses Tableaux d’une exposition, promenade en musique à travers une collection d’art inspirée par les aquarelles de son ami l’architecte Viktor Hartmann. Ravel orchestre la partition en 1922. Il y souligne la modernité éblouissante de ces tableaux. Défendu par son compatriote Kristóf Baráti, le Premier Concerto pour violon (1915) d’Ernö Dohnányi est la dernière lueur romantique d’une Hongrie qui a pris entre-temps, avec Kodály et Bartók, les chemins de la modernité. 19


Dimanche 26 février 2017 | 16h Liège, Salle Philharmonique

Mardi 28 février 2017 | 19h Liège, Salle Philharmonique

Percutant ! Momo Kodama ● PIANO 5 ÉTOILES

chopin, Quatre mazurkas op. 41 / Fantaisie-Impromptu op. 66 / Scherzo n° 3 / Nocturne n° 2 op. 27 / Scherzo n° 2 / Deux valses op. 69 debussy, Études, extraits ravel, La Valse Momo Kodama, piano 26 / 15 €

« La pianiste éclaire le moindre détail, sans pour autant bousculer le rythme. Là encore, il faut apprécier ce jeu renouvelé et d’une liberté confondante – quel bain de jouvence ! » Classica Née à Osaka, Momo Kodama a étudié la musique en Allemagne avant de s’installer en France où elle vit aujourd’hui. Disciple de Murray Perahia, András Schiff et Tatiana Nikolaïeva, elle nourrit une passion indéfectible pour la musique de Chopin. Maintes fois saluée pour son interprétation des compositeurs français, elle propose aussi un bouquet d’Études (1915) de Debussy – œuvres épurées de la dernière manière – et la version originelle de la flamboyante Valse de Ravel (1920).

● HAPPY HOUR !

bartók, Sonate pour deux pianos et percussions helweg, America Fantasy – A Tribute to Leonard Bernstein Paul Hermsen, Michel Stas, piano Geert Verschraegen, Luk Artois, percussions 10 € / 5 € pour les moins de 32 ans

Une nouvelle série d’une heure en avant soirée, imaginée par et pour les musiciens de l’OPRL qui vous présenteront leurs coups de cœur ! Un « Happy Hour ! » qui ne laissera personne indifférent… Geert Verschraegen, timbalier de l’OPRL, et ses comparses plongent dans le monde galvanisant des percussions. Œuvre d’une énergie enflammée, la Sonate de Béla Bartók (1937) est colorée par une grande variété d’instruments (deux pianos, xylophone, timbales, tam-tam, etc.). L’America Fantasy (1994) du compositeur danois Kim Helweg propose un martèlement rythmique et des références au jazz qui sont autant d’hommages au grand Leonard Bernstein. Avec le soutien des Amis de l’Orchestre et de Gamuso

Pour vos fêtes de fin d’année, l’OPRL & le restaurant Le Bruit Qui Court s’associent pour vous proposer 2 coffrets cadeaux « resto-concert » ! Coffret cadeau « Soirée prestige » 99 € pour 2 personnes comprenant • 2 places pour un concert symphonique à l’OPRL • 2 plats aux choix au Bruit Qui Court

Coffret cadeau « Découverte » 49 € pour 2 personnes comprenant • 2 places pour un concert découverte à l’OPRL (Samedis en famille, Music Factory, Musiques du monde) • 2 plats aux choix au Bruit Qui Court Les coffrets sont en vente à la billetterie de l’OPRL ainsi qu’au restaurant Le Bruit qui court durant toute la saison. Également disponibles à la billetterie de l’OPRL, des chèques-cadeaux de la valeur de votre choix. Bd de la Sauvenière, 142 - 4000 Liège Tél : 04-232 18 18  | www.bruitquicourt.be Ouvert 7/7 jours, même le dimanche, de 10h30 à minuit, le week-end jusqu’à 2h. Le week-end, notre cuisine accepte vos commandes jusqu’à minuit ! Et en semaine jusqu’à 23h.

20

21


1ère catégorie - 450 places 2ème catégorie - 103 places

Choisir sa place à l’OPRL

6

3 6

13

Q

6

13

1

12

4 6 3 5

1 5

1 3

14

15

15

16

16

211 209 207 205 204 206 208 210 212 216 215 213 Q Q Q Q R R R R R 214 R R Q Q 137 135 133 132 134 136 138 140 142 143 141 139 Q Q Q R R R R R R Q Q Q 69 67 65 66 68 70 72 74 75 73 71 Q Q Q R R R R R Q Q Q 3 1 2 4 6 8 10 9 7 5 Q Q R R R R R Q Q Q

14

11

E

12

17

17

13

R

18

18 19

20

1

20

6

21

1

S

4

1

3

2 4 6 1 3 5

2

1

2 6 4 1 5 3

6 4 2 5 3 1

1 3 5 27 2 4 6

50 S 52 S 54 S 56 S 58 S 60 S 62 S 64 S

186 184 S 182 S 180 S 114 178 S 112 S 176 S 110 S S 48 08 S 174S 61 S 46 S 10 172 44 S S 04 S 1 42 S S 40 S 38 S 36 S S 2 10 S

4

1

5 25 1 3 6 2 4

5 24 3 6 4

5 23 6

2

0 17 S

2

3

5 22 6

4

2 1

34 S

2

1

5 24 3 6 4

5 23 3 6 4

2

32 S

5

3

2

5 22 6

4 1

1 5 25 1 3 6 2 4

0 10 S

3 2

21

1

5 17 3 6 4

5 16 6

4

2 5 18 1 3 6 2 4

1 3 5 27 2 4 6

1 3 5 28 2 4 6

1 3 5 26 2 4 6

1 3 5 28 2 4 6

1 3 5 29 2 4 6

1 3 5 26 2 4 6

1 3 5 21 2 4 6

1 3 5 29 2 4 6

1 3 5 19 2 4 6

1 3 5 22 2 4 6

1 4 7 2 5 30 3 6 8

M 1 4 7 2 5 30 3 6 8

1 3 5 20 2 4 6

30 S

2

4

3 2

1

7 L 6 L 5 L 4 L 3 L 2 L 1 L

3

218 R 220 R 222 R 224 144 R 226 R 146 1 R 228 R 48 R 230 R 150 76 R 23 R 152 R 78 1 R 54 R 2 234 R 80 R 156 R 82 R 23 12 R 15 R 84 R 6 23 R 14 R 86 R 8 16 R 16 R 8 24 R 88 R 18 R 0 16 R 0 R R 20 9 R 2 16 0 R 22 R 92 R 4 R 24 R 9 4 R 26 R R 2 8 R

19

15

1

L

51 L

98 S

14

K

310 G 312 G 314 G 316 G 318 G

43 L 44 L 45 L 46 L 47 L 48 L 49 L 50 L

8 16 S

10

D

241 239 237 235 224 226 228 230 C C C C F F F F

F

G

266 G 268 G 270 G 272 G 274 G 276 G 278 G

13 L 37 12 L 6 L 29G 38 L 11 L 2 39 25G L 10 L 4 40 25G L 9 8 9 2 L 41 G L 8 256 300 L 42 G G L 258 302 G G 260 304 G G 262 306 G G 264 308 G G

28 19 J 18 K 29 K 17 30 J 24 25 26 27 28 29 30 K 16 31 J 22 23 J J J J K K K 31 32 K 15 32 J 21 J J K K 14 K 33 20 J 33 J K 34 K 19 J K 35 34 J 293 280 282 18 J J K 36 284 D E E 17 J 295 K E J 286 D 16 297 2 J 8 E 8 99 D 251 238 240 E 290 3 12 25 24 E D 30 D 255 D E E 2 24 E 29 3 D D 4 257 30 E 2 29 E 246 5 D 59 D E 248 E 4 30 D 12 26 D E 25 3 D 249 247 245 243 232 234 236 26 D E 0 C C C C F F F

C 209 200 202 204 206 208 210 212 C F F F F F F F

233 231 229 227 225 223 214 216 218 220 222 C C C C C C F F F F F

195 193 191 184 186 188 190 192 194 196 198 C C C F F F F F F F F 189 187 185 183 181 179 177 175 173 166 168 170 172 174 176 178 180 182 C C C C C C C C C F F F F F F F F F

151 149 147 145 143 141 139 137 135 130 132 134 136 138 140 142 144 146 C C C C C C C C C F F F F F F F F F

171 169 167 165 163 161 159 157 155 153 148 150 152 154 156 158 160 162 164 C C C C C C C C C C F F F F F F F F F

133 131 129 127 125 123 121 119 117 115 112 114 116 118 120 122 124 126 128 A A A A A A A A A A H H H H H H H H H 113 111 109 107 105 103 101 99 97 94 96 98 100 102 104 106 108 110 A A A A A A A A A H H H H H H H H H 95 93 91 89 87 85 83 81 79 78 80 82 84 86 88 90 92 A A A A A A A A A H H H H H H H H 77 75 73 71 69 67 65 63 61 60 62 64 66 68 70 72 74 76 A A A A A A A A A H H H H H H H H H

H

96 S

9

J

2 6 4 1 5 3

1

B

2

3

5 321 B 323 B 325 B 327 B 329 B

279 B 281 B 283 B 285 B 287 B 289 B 291 B

59 57 55 53 51 49 47 45 43 41 42 44 46 48 50 52 54 56 58 A A A A A A A A A A H H H H H H H H H

6 16 S

6 9 i 8 i 7 i 6 i 5 i 4 i 3 i 2 i

2

4

8

4

5

2

2

1 1

6 4 2 5 3 1

2

2 1

2

3

3 3

4

4

11

5

5

4

1

i

7 6 4 5

1

i

A

35 2 i 1 5 36 i 3 0 i 14 B 7 37 i i 13 26 38 i B 5 i 12 26 39 i B 7 3 0 9 i 11 B 40 i 269 311 i 10 B B i 271 313 B B 273 315 B B 275 317 B B 277 319 B B

41 i 42 i 43 i 44 i 45 i 46 i 47 i

2 6 4 1 5 3

11

217 219 Q 221 Q 223 Q 145 225 Q 147 Q 227 Q 149 Q 29 Q 151 Q 77 12 153 Q 79 Q 23 Q 5 Q 3 81 Q 23 Q 57 15Q 5 Q 83 Q 1 11 23 9 Q 85 Q 13 Q 7 Q 15 1 Q 23 87 Q 15 Q 16 9 Q 3 Q 17 Q 23 Q 89 Q 16 19 Q 91 Q 5 Q 16 Q 3 21 Q 9 Q 23 Q 95 Q 12 Q 25 Q 27 Q Q

10

10

1

9 6 4 5 2 3

1

6 6 4 5 3

6 4 2 5 3 1

6 4 2 5 3 1

6 4 2 5 3 1

6 4 2 5 3 1

5 6 4 2 5 3

8 6 4 5 2

9 6 4 5 2 3 1

1

3

1

4 6 3 5

P

3

3

7 6 4 2 5 3 1

8 6 4 5 2

1

6 4 2 5 3 1

2

4

6 4 2 5 3 1

6 4 2 5 3 1

6 6 4 2 5 3 1

7 6 4 2 5 3 6 6 4 2 5 3 1

5

4

6 4 2 5 3 1 6 4 2 5 3 1

5

5

4

3

6

49 P 51 P 53 P 55 P 57 P 59 P 61 P 63 P

6 4 2 5 3 1

6 4 2 5 3 1

6

117 P 119 P 121 P 123 P 125 P 127 P 129 P 131 P

3ème catégorie - 173 places ● 1ère CATÉGORIE  ● 2e CATÉGORIE  4ème catégorie - 217 places ● 3e CATÉGORIE  ● 4e CATÉGORIE  5ème catégorie - 158 places ● 5e CATÉGORIE  Personnes ● PERSONNES À à mobilité réduite MOBILITÉ RÉDUITE

189 P 191 P 193 P 195 P 197 P 199 P 201 P 203 P

3

2

M SCÈNE

Conception graphique

8 6 3 5 2 7 4 1

O

Atelier Marge Design

N

OPRL – D. Weissmann Bd Piercot 25-27 – B-4000 Liège

Infos et contact Tél. : +32 (0)4 220 00 38 E-mail : amis@oprl.be www.oprl.be/soutenir/amis Les concerts de l’OPRL sont gratuits pour les moins de 16 ans. Tous les tarifs réduits sont disponibles sur www.oprl.be

6 4 2 5 3 1

1

6

116 S 118 S 120 S 122 S 124 S 126 S 128 S 130 S

188 S 190 S 192 S 194 S 196 S 198 S 200 S 202 S

23 22

5 3 4

Éditeur responsable www.oprl.be www.fnac.be www.ticketmaster.be

8 6 3 5 2 7 4 1

N

En ligne

2

1

O

Bd Piercot, 25-27 B-4000 Liège Tél. +32 (0)4 220 00 00 Du lundi au vendredi, 13h-18h

L’ASBL « Les Amis de l’Orchestre » a pour but de soutenir les activités de l’OPRL. Vos dons apportent ponctuellement une aide matérielle à l’Orchestre pour faire face à des besoins complémentaires et indispensables à son bon fonctionnement.

Luc Vandevelde Maïlis Snoeck Marie Staggat Shumpei Ohsugi Sébastien Ene Dominique Gaul François Séchet Emanuel Maes François Séchet BIG SHOT-Christian Jungwirth Balazs Borocz Dominique Houcman Husniddin Atoev Marco Borggreve Willem De Leeuw

Billetterie OPRL

2

5 6

1

3 1 2 4

2

6

4

5

3

6

4 6

5 3 1

6

4

1

1 2

5 3 1 2

4 5 6

2

3 5 4 6

5 2 4

2

3 2

1

1

1

6 1

3

3 5 4 6 3

1 3 5 2 4 6

1 3 5 4 6

2 5 4 2

1 3 5 2 4 6

1 3 5 2 4 6

Crédits photographiques

BNP PARIBAS FORTIS | ETHIAS UNIVERSITÉ DE LIÈGE | RALLET-CUYPERS soutiennent les concerts et les activités numériques de l’OPRL Infos : www.oprl.be/soutenir/ clubpartenaires

187 P 185 P 183 P 181 115 P 179 P 113 P 177 P 111 P 175 47 P 109 P 107 P 17 P 45 P 43 P 10 P 3 17 P 41 P 5 10 P 1 16 P 39 P 3 10 P 91 P 37 6 P 1 9 P 35 P 7 9 P 9 P 33 P7 P 3 1 P 2 9 P

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Loterie Nationale


Orchestre Philharmonique Royal de Liège

Agenda Décembre 2016Février 2017 Saison 16-17 Mythes & légendes

Salle Philharmonique Bd Piercot 25-27, B-4000 Liège www.oprl.be +32 (0)4 220 00 00

O PRL

Orchestre Philharmonique Royal de Liège


Agenda trimestriel décembre 2016 - février 2017