Page 1

Le centre international de Bogota © AFD – Bénédicte Gazon

L’AFD ET LA COLOMBIE

Un partenariat au service d’une croissance verte et solidaire


LE PAYS : LA COLOMBIE

Malgré une histoire politique marquée jusqu’à très récemment par une très grande violence, le pays jouit d’une stabilité institutionnelle et d’une continuité dans les politiques publiques.

Avec 46 millions d’habitants, la Colombie est le troisième pays le plus peuplé d’Amérique latine après le Mexique et le Brésil. La population a crût à un taux annuel de 1,7 % entre 2000 et 2009, et se concentre largement dans les grands centres urbains du pays : Bogota (7,6 millions), Medellin (2,4 millions), Cali (2,3 millions), Barranquilla (1,2 million). D’une superficie d’1,14 million de km2, soit deux fois la taille de la France, c’est aussi le quatrième plus grand pays du souscontinent. Il se distingue par une très grande variété climatique et géographique, liée à son relief accidenté. Haut lieu de la biodiversité, c’est un pays aux écosystèmes et agrosystèmes aussi variés que productifs.

Par ailleurs, la croissance a parfois été peu respectueuse de l’environnement, que ce soit en termes d’exploitation excessive des ressources naturelles, de perte de biodiversité, de pollution ou d’émission de gaz à effet de serre. Aujourd’hui, la question de la gestion durable des ressources naturelles, relativement abondantes, devient donc une préoccupation des populations. La capacité à faire face au changement climatique, dans un contexte où les catastrophes naturelles se multiplient, mobilise également l’État Colombien, les collectivités locales et la société civile.

© AFD – Diego Zamuner

La Colombie fait preuve d’une stabilité économique, peu commune à l’échelle de la région latino-américaine. Le pays n’a que peu subi les chocs qui ont affecté la région au cours des dernières décennies : modérément touchée par la crise de la dette des années 1980, la Colombie n’a jamais fait défaut sur sa dette publique.

Néanmoins, les inégalités demeurent importantes malgré une nette réduction de la pauvreté. Le partage inégal des fruits de la croissance, à la fois socialement et spatialement, continue de peser sur le développement du pays. Les taux de pauvreté et d’indigence restent élevés, tandis que la classe moyenne peine à se consolider durablement. De plus, alors que certaines régions métropolitaines sont devenues de véritables moteurs de croissance, d’autres espaces accusent un retard économique marqué.

Medellin innove : pour désenclaver les quartiers difficiles, des escalators publics


LA STRATÉGIE DE   

© AFD – Stéphane Ledoux

FINDETER joue un rôle majeur dans le financement du développement durable de la Colombie et la mise à niveau des infrastructures publiques pour un aménagement équilibré du territoire. Cette banque publique contribue à atténuer les fortes disparités observables au niveau municipal, tant au niveau de la capacité d’investissements que de la couverture des services publics.

Écolières dans la Candelaria, Bogota

L’AFD travaille en Colombie depuis fin 2009. Son activité dans ce pays s’inscrit dans le cadre des orientations formulées par le gouvernement français pour les pays émergents dans le document-cadre de coopération au développement (DCCD). Son mandat de « croissance verte et solidaire » vise notamment à accompagner des politiques d’investissement plus sobres en carbone et plus équitables. Aménagement durable de la ville

et des territoires : Rendre les territoires à la fois plus solidaires, par l’accès aux services pour tous, et plus vertueux au plan environnemental (eau et assainissement, transports collectifs moins polluants, logement social ou services publics de proximité).

Efficacité énergétique et gestion

responsable des ressources naturelles : Promouvoir la rationalisation et la maîtrise de la demande d’énergie, la réduction des pertes des réseaux électriques sur les lignes de transport et de distribution, les énergies renouvelables et la gestion intégrée des ressources en eau a ppui à la gestion intégrée des ressources en eau de l’État Colombien Un financement budgétaire à l’Etat Colombien d’un montant de 100 millions de dollars destiné à appuyer la politique nationale de Gestion intégrée des ressources hydriques a été octroyé en décembre 2011. Ce programme est cofinancé par la CAF, la banque de développement d’Amérique latine. r enforcer le potentiel d’énergie propre et renouvelable de la Colombie Un prêt de 275 millions d’euros contribue au financement du programme d’investissements d’Empresas Publicas de Medellin (EPM), une entreprise particulièrement exemplaire en matière de prise en compte des enjeux environnementaux et sociaux dans le secteur de l’énergie. Ce concours devrait permettre de renforcer le potentiel d’énergie propre et renouvelable de la Colombie, d’améliorer la gestion des bassins versants et la protection de la biodiversité du pays.

appui à la décentralisation de l’Etat Colombien Un financement budgétaire de 140 millions de dollars d’une durée de 20 ans a été signé en décembre 2010 en faveur de la République de la Colombie. Il est destiné à renforcer le processus de décentralisation, et notamment à appuyer les collectivités locales dans leurs investissements en matière de service public. Ce projet est financé à part égale avec la CAF, banque de développement d’Amérique latine. mobilité et intégration sociale à Medellin

© AFD – Stéphane Ledoux

Un prêt d’un montant de 250 millions de dollars à la municipalité de Medellin, signé en mai 2011, finance le volet transport du Projet urbain intégral (PUI) du Centre-Est de Medellin. Les travaux consistent en une ligne de tramway de 4,2 km et deux lignes de métro-câble.  éveloppement territorial et urbain des collectivités d territoriales Un prêt de 150 millions de dollars a été octroyé en juin 2012 à FINDETER pour le financement du développement territorial et urbain des collectivités locales en Colombie. Vue de Manizales et du Nevado del Ruiz


L’AFD EN COLOMBIE

La promotion de savoir-faire français L’AFD contribue à mettre en relation les détenteurs français de savoir-faire avec ses partenaires colombiens. En effet, son positionnement dans des secteurs où l’expertise française est reconnue permet de mobiliser et de mettre en valeur le savoirfaire français d’experts, de collectivités locales et d’entreprises. le savoir-faire français En matière de développement urbain : en septembre 2011, l’AFD a appuyé la ville de Medellin à monter une exposition au Pavillon de l’Arsenal à Paris sur la transformation urbaine et sociale de la ville. L’AFD a mis en relation ses partenaires colombiens avec les Ateliers parisiens d’urbanisme (appui à la définition du projet urbain « Medellin 2030 », ateliers d’échanges avec Bogota et Barranquilla). En matière de coopération institutionnelle : l’AFD a facilité la mise en place d’une coopération décentralisée avec l’Agence de l’eau Adour Garonne pour un appui institutionnel à la réforme du secteur de l’eau ; prépare une coopération technique avec l’appui de l’ENA et la DATAR pour la mise en place de contrats de plan en Colombie ainsi qu’une coopération avec la Fédération des entreprises publiques locales (FEPL) pour la gouvernance des entreprises publiques. échanges avec les entreprises françaises Le mandat de l’AFD lui permet de se positionner dans des secteurs où l’offre commerciale française est compétitive (fourniture et gestion des services collectifs urbains). L’agence entretient des contacts réguliers avec des entreprises françaises. L’animation du débat d’idées

Enfin, une seconde édition du Sommet de juillet 2011 sur les « Villes et le changement climatique » est prévue les 19, 20 et 21 novembre 2012, sur une échelle plus importante et rassemblant de nouveaux partenaires, et notamment la ville de Bogota, ainsi que d’autres acteurs locaux (la Fédération des municipalités et départements de Colombie, FINDETER, l’association des entreprises publiques de service public ANDESCO). Dans la lignée des discussions tenues lors de la Conférence des Nations Unies sur le Développement durable réunie à Rio en juin dernier, l’objectif principal est de partager les meilleures pratiques en matière de gestion urbaine durable et de constituer un réseau de villes latino-américaines fermement engagées autour de ces problématiques. Le changement climatique et ses impacts sur la ville représentent en effet un défi de premier ordre pour tous les pays du continent, où les taux d’urbanisation sont parmi les plus élevés au monde. Mexico sera la ville invitée d’honneur, en raison de la mise en place en 2010 d’un Plan climat ambitieux dont il s’agira de tirer les premiers éléments de bilan.

© Fundacion Ciudad Humana

L’agence s’est engagée dans l’animation du débat d’idées autour du développement durable et responsable en Colombie. En juillet 2011, l’agence a organisé un séminaire international de 3 jours sur le thème « Villes et changement climatique » avec

le Secrétariat d’État à l’économie de la Confédération suisse (SECO) et la CAF, qui a rassemblé, autour des interventions d’une trentaine d’experts internationaux, près de 3000 participants. L’AFD a souhaité capitaliser sur ce succès et pérenniser ce type d’actions en diversifiant ses partenariats. Ainsi, le 9 mars 2012, l’AFD Bogota, l’Ambassade de France, le ministère de l’Environnement et du Développement durable, le Département national de la planification et la banque des investissements des collectivités locales FINDETER, ont co-organisé un atelier destiné aux nouveaux maires et équipes municipales nouvellement en poste. Intitulé « Le changement climatique et son intégration dans les Plans locaux de développement 2012-2015 », il a permis à ses 70 participants d’élaborer des pistes d’action concrètes pour la lutte en milieu urbain contre le changement climatique, aussi bien en termes d’atténuation qu’en termes d’adaptation et de gestion des risques naturels.

Discours de clôture du séminaire Villes et changement climatique de 2011


© Thomas Dworzak – Magnum Photos

NOS FORMES D’INTERVENTION En Colombie, l’AFD travaille principalement avec : l’État Colombien, les municipalités et les régions, les entreprises publiques, les banques publiques. L’AFD intervient grâce à des prêts, destinés au financement des besoins de l’État ou des collectivités locales, des entreprises publiques et autres institutions en charge du développement et des services collectifs urbains, sans garantie de l’État. Il s’agit de financements de projets ou de financements budgétaires à long terme (jusqu’à 20 ans, avec des périodes de grâce pour le remboursement du capital pouvant aller jusqu’à 5 ans), en euros ou dollars, à taux d’intérêt fixe ou variable. Le groupe AFD peut également intervenir en subvention au bénéfice de projets environnementaux via le Fonds français pour l’environnement mondial (FFEM) d’ONG. Les entreprises privées peuvent bénéficier de financements à travers la filiale Proparco, dédiée au secteur privé.

Quartier de San Antonio, vue sur le métrocable, Medellin

FAVORISER UN URBANISME INCLUSIF À MEDELLIN Autrefois réputée pour sa criminalité record, Medellin, deuxième ville de Colombie peuplée de 2,4 millions d’habitants, a développé une nouvelle approche de la gouvernance urbaine soutenue par l’AFD. Depuis 2004, l’équipe municipale, convaincue que la violence plongeait ses racines dans des inégalités sociales profondes, promeut « l’urbanisme social », une approche urbaine ciblée sur les quartiers marginalisés. L’AFD accompagne la municipalité à travers un financement en prêt de 250 millions de dollars dédié au volet transport du « Projet urbain intégral » (PUI) du Centre-Est de la ville. Ce PUI s’intègre dans un projet politique plus large qui concentre sur les quartiers les plus difficiles l’ensemble des moyens de l’action publique au travers d’importants investissements sectoriels (éducation, santé, sport, sécurité, espaces publics, transports, culture, …). La réalisation d’un tramway et de deux « métro câbles » permettront l’intégration sociale de près de 400 000 personnes habitant des quartiers les plus défavorisés et enclavés, leur donnant de fait un accès à l’ensemble des services urbains. Outre le financement accordé, la force et la pérennité du partenariat entre cette municipalité innovante et l’AFD tient aux nombreux échanges, événements et activités de coopération technique entrepris.

Le bassin fluvial du Magdalena est le plus important de la Colombie et celui qui véhicule le plus gros apport de sédiments à la mer des Caraïbes. Les activités humaines dans ce bassin sont à l’origine de dégradations majeures (déforestation, pollutions des eaux, surexploitation des ressources halieutiques, phénomènes érosifs) qui entraînent une chute importante du transport fluvial et la baisse drastique du rendement de la pêche, dont dépendent des dizaines de milliers de familles pauvres. Dans le cadre d’une démarche globale de gestion du bassin fluvial du Magdalena, le FFEM contribue par une subvention d’1,4 million d’euros, à la valorisation du potentiel du bassin versant du Rio Magdalena pour la mise en place de mécanismes de Réduction des émissions liées à la déforestation et à la dégradation (REDD). Le mécanisme REDD+ propose des compensations financières pour les pays en développement disposant d’un dispositif efficace de protection de leur forêt, et peut être décliné en plusieurs composantes : gestion intégrée des forêts,

© AFD – Stéphane Ledoux

VALORISER LE BASSIN VERSANT DU RIO MAGDALENA (FFEM)

Le fleuve Magdalena vu d’avion

conservation de la biodiversité et reforestation. REDD+ étant en cours de formalisation, sa mise en place se traduit actuellement par le lancement de projets pilotes et par des dialogues multipartites à l’échelle internationale.


Cycliste dans le parc éolien de la Guajira, installations EPM © AFD – Stéphane Ledoux

Établissement public, l’Agence Française de Développement (AFD) agit depuis soixante-dix ans pour combattre la pauvreté et favoriser le développement dans les pays du Sud et dans l’Outre-mer. Elle met en œuvre la politique définie par le Gouvernement français. Présente sur quatre continents où elle dispose d’un réseau de 70 agences et bureaux de représentation dans le monde, dont 9 dans l’Outre-mer et 1 à Bruxelles, l’AFD finance et accompagne des projets qui améliorent les conditions de vie des populations, soutiennent la croissance économique et protègent la planète : scolarisation, santé maternelle, appui aux agriculteurs et aux petites entreprises, adduction d’eau, préservation de la forêt tropicale, lutte contre le réchauffement climatique… En 2011, l’AFD a consacré plus de 6,8 milliards d’euros au financement d’actions dans les pays en développement et en faveur de l’Outre-mer. Ils contribueront notamment à la scolarisation de 4 millions d’enfants au niveau primaire et de 2 millions au niveau collège, et à l’amélioration de l’approvisionnement en eau potable pour 1,53 million de personnes. Les projets d’efficacité énergétique sur la même année permettront d’économiser près de 3,8 millions de tonnes d’équivalent CO2 par an.

5 rue Roland Barthes 75598 Paris Cedex 12 – France Tél. : +33 1 53 44 31 31 Fax : +33 1 44 87 99 39 www.afd.fr AFD BOGOTA Avenue 82, n°10-33, Bureau 302 Bogota – Colombie Tél : (57) 1 621 32 99 Email : afdbogota@afd.fr http://colombie.afd.fr

Filiale de l’AFD, Proparco a pour mission de favoriser les investissements privés en faveur de la croissance, du développement durable et de l’atteinte des objectifs du millénaire, dans les pays émergents et en développement. Elle propose desfinancements permettant de répondre aux besoins spécifiques des investisseurs dans le secteur productif, les systèmes financiers, les infrastructures et le capital-investissement.

www.ffem.fr

Le Fonds Français pour l’Environnement Mondial est un fonds public bilatéral qui a été créé en 1994 par le Gouvernement français à la suite du Sommet de Rio. Il a pour objectif de favoriser la protection de l’environnement mondial dans des projets de développement durable dans les pays en développement. Le FFEM intervient en appui à des réalisations concrètes dans les pays bénéficiaires, avec une démarche d’apprentissage et en testant des approches novatrices ou exemplaires.

Cette publication a été imprimée dans le respect de l’environnement avec des encres végétales et sur du papier PEFC™ (gestion durable des forêts).

Exécution : Planet 7 – Novembre 2012

www.proparco.fr



FFEM

AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT (AFD)

L'AFD et la Colombie  

Un partenariat au service d’une croissance verte et solidaire

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you