Page 1

S

P

E

C

I

A

L

CARS ARTS


it’s more than a sign. it’s a commitment. the official rolex sign establishes the authenticity of an official rolex retailer. with unmatched expertise, only an official rolex retailer offers a diverse selection of rolex watches and provides the service needed to maintain your timepiece. every watch includes a retailer warranty, granting access to the renowned rolex service network.


FABRIC N° 801875 and M. STYLE

Mr. Style is a globetrotting cosmopolite. His attitude to life is a confluence of classic English courtesy, South-European flair and relaxed Americana. He loves to combine rugged menswear pieces and classic tailoring with an interesting twist. Everything he wears needs to be smart but casual, to ease his demanding journeys. For special end-of-year trips, Mr. Style adheres to his beautiful winter jacket from the Shetland & Donegal collection. It is a traditionally woven fabric, n° 801875, a pleasantly warm wool made from sheep’s finest fibers. Its plain weave, natural finish and sturdy weight give the jacket the trendy rustic look and voluminous feel Mr. Style is so fond of. With its subtly speckled shades of brown, this stylish country tweed can be worn on both casual and more dressed-up occasions. An original, allround choice if you want to perfect your contemporary winter look.

SCABAL FLAGSHIP STORE

SCABAL FLAGSHIP STORE

Waterloolaan 32, Brussel T 02/512 42 03 - shopbrussels@scabal.com Open van maandag tot zaterdag, 10 tot 18u30 Parking «2 poorten» aangeboden

Boulevard de Waterloo 32, Bruxelles T 02/512 42 03 – shopbrussels@scabal.com Ouvert du lundi au samedi de 10 à 18h30 Parking “2 Portes” offert

Maatwerkservice beschikbaar het hele jaar.

Service mesure disponible toute l’année.

Andere verkooppunten op www.scabal.be/stores

Autres points de vente sur www.scabal.be/stores


www.porschecentrebrussels.be

Keep the road under control. Not your emotions. The new 911 Carrera 4/4S.

grote Baan, 395, grand’Route - 1620 Drogenbos tel. : 02 371 79 59 - Fax : 02 371 79 60 www.porschecentrebrussels.be

Environmental information (RD 19/03/2004) : www.porsche.be

AvERAgE consumption (l/100 km) : 8,6 - 9,9 / co2 Emissions (g/km) : 203 - 234.


D

BRUSSELS W

Thierry Neuville Professional racecar driver.

Thierry Neuville pilote professionnel

EDITO BIGBOOK

hen I was 8 already, I got to grasp a wheel with both hands. I became passionate with sports scar at a very early age. Speed, performances meant everything to me. Then, this hobby has become my job. Now, during each rallies season, I go around the world for races that are each time different and organized in different cultural surroundings. Each time, in a particular spirit. I had to learn to look beyond the track that lied in front of my eyes. Because I travelled, those far-away countries, those rich and colorful cultures have opened my eyes to other realities. I then became the globetrotter of Belgian motor sport world. All those experiences have made me look at the bigger picture. For instance, when I would compare the quality of cars in Mexico or Sidney, I could only think of the pollution in the cities. Those technological and environmental issues have started to bother me. On the other hand, both in rallies and Formula 1, Automobile manufacturers have chosen to test new environment friendly engines that consume less but are yet efficient. I therefore thought that top of the line racing cars could be used as labs for everyday cars. Performance only cannot be a sufficient condition for the design of a racing car. Real world and not only speedway must be taken into account. Just like high fashion is a creative space that influences ready-to-wear fashion, automotive sport can also have an influence on car industry. I am committed to such values. I will no longer be a mere racing driver who is only concerned with speed. I am now conscious of environment and security issues linked to urban mobility. Hence why I am as eager as anyone can be, to discover the innovations at the motor show!

ès mes 8 ans, j’ai tenu à pleines mains un volant. Très jeune, j’ai été passionné par les voitures sportives. La vitesse, les performances étaient tout pour moi. Puis ce hobby est devenu mon métier. Aujourd’hui, lors de chaque saison de rallye, je parcours le monde entier pour des courses à chaque fois différentes, organisées par des cultures différentes, dans un esprit à chaque fois singulier. J’ai donc appris à ne plus regarder que la piste devant mes yeux. à force de voyager, ces pays lointains, ces cultures si riches, si colorées, m’ont ouvert petit à petit sur d’autres réalités. Je suis devenu le globe-trotter belge du sport automobile. Toutes ces expériences ont ouvert une fenêtre dans mon esprit. Par exemple, quand je comparais la qualité des voitures à Mexico et celles de Sidney, je sentais directement l’impact sur la pollution des villes. Ces questions technologiques et environnementales ont commencé à m’intriguer. D’un autre côté, autant en rallye, qu’en F1, les constructeurs ont décidé d’expérimenter de nouveaux moteurs, consommant moins, polluant moins, tout en étant aussi performants… J’ai pensé, dès lors, que les sportives de pointe pouvaient servir de laboratoire aux voitures de la vie quotidienne. La performance ne peut justifier à elle seule la construction d’une voiture de sport. Celle-ci doit prendre en compte le monde réel et pas uniquement la course. Un peu comme la haute couture est un espace de création pure qui influence le prêt-à-porter, la compétition automobile peut inspirer l’industrie automobile au sens large. Je tiens à ces valeurs. Dorénavant, je ne serai plus qu’un simple pilote qui ne pense qu’à foncer tous azimuts. Une conscience écologique, sécuritaire, liée aussi à la mobilité urbaine est née en moi. Je suis fasciné par la technologie. Je suis donc impatient de découvrir avec vous toutes les innovations du Salon de l’Auto !

7


PLEASE DRINK RESPONSSIBILY


ARTS

P.11

P.59

P.103

P.117

mode HOME on stage escape HOCKEY brussels gastronomy hotel

P.79

P.107

P.131

P.157

SOMMAIRE BIGBOOK

P.141

P.41

9

Rédaction & Publication

Marketing & publicité

ABONNEMENT

Graphisme & Design

Rédacteur en chef Mehdi Bissar med@nmeditions.com

Directeur commercial Maxime Demoitelle max@bigbook.be

abonnement@bigbook.be

Charles Bérard charles@bigbook.be

Responsable rédaction Fred Jarry fred@bigbook.be

Tanguy Van Vlasselaer Tanguy@bigbook.be

Redacteur Sebastien Gavini sebastien@bigbook.be

Thomas Daems Thomas@bigbook.be

Geoffrey De Jonghe geoffrey@bigbook.be Bertrand Van Gossum

éditeur responsable | The News & Modern Editions |1345 chaussée de Waterloo | 1180 Uccle | T +32 (0)2 374 67 44 | info@nmeditions.com

Membre de l’Union des Editeurs de la Presse Périodique


cars - artS - HO M E - mo d e - o n stag e - escape - H O C K E Y - b r u sse l s

CARS cars BIGBOOK 11


la lma nd Pierre

92 MOTOR SHOW e


L

e 92ème Salon de l’Auto se tiendra du 16 au 26 janvier 2014. Son nouveau Directeur, Pierre Lalmand, ex-manager marketing chez D’Ieteren et pilote à ses heures, vient d’entrer en fonction et nous présente cette mouture pleine de découvertes et de plaisirs pour tous les passionnés de l’automobile. Il donne d’ores et déjà sa touche personnelle au mythique Salon !

Quelle a été votre expérience du Salon dans le passé ? J’ai géré pendant 2 ans toutes les marques de D’Ieteren en tant qu’exposant dans cette immense machine événementielle. Avec les années, le marché et le secteur ont évolué et donc, le Salon aussi. La crise nous a appris à repenser le rapport aux exposants. Plus de liste d’attente, mais des clients à choyer différemment! Des clients actifs et non plus des exposants simplement invités à occuper un espace. Quelle est la nouvelle philosophie que vous appliquez au Salon à cet effet ? J’ai 2 objectifs. D’abord optimaliser la satisfaction. Celle des visiteurs et celle de nos clients exposants. Deuxièmement, travailler à la pérennité du plus grand événement an-

nuel de la Belgique (grâce au petit Salon des véhicules utilitaires) nous présentons donc de façon unique en Europe les marques du monde moteur. à chaque fois, c’est un anniversaire pour le grand public. A travers quelles activités allez-vous activer ces deux axes lors du Salon ?

Palais 12 où une Terrasse toute de palmiers est organisée avec l’Hippodrome! Le Salon n’est pas juste une exposition de véhicules, mais une véritable expérience. L’automobile de demain est déjà en marche.

Mis à part évidemment les expositions de voitures et de motos dans les palais et les accessoires dans les patios, nous avons un espace “Cleaner Mobility” où seront montrées les dernières voitures hybrides et électriques. Il y aura aussi un espace de vente en circuit fermé, “eco-test tracks” qui permet de découvrir les dernières technologies en la matière. Le thème du Salon est “Drive your Dream”, conduisez-votre rêve, que vous soyez père de famille, accro au cabrio ou fan de belles sportives. L’autre thème du Salon est centré sur les métiers d’avenir du secteur automobile. Un secteur en développement déployé dans le palais 5 sous l’appelation “Job On Wheels”.

Toute une série de révolutions technologiques donne un autre plaisir de conduite. On parle moins de vitesse pure, mais plus de connectivité dans les véhicules: GPS, internet, la qualité de la musique, plugging du smartphone, le bluetooth, etc. C’est un plaisir différent, accessible très souvent dès l’entrée de gamme. Toutes des techniques d’assistance liées à une exigence accrue de sécurité due à un trafic de plus en plus dense et de nouvelles lois peuvent vexer l’accro à la conduite. Rouler dans un ancêtre peut être plus grisant, mais après quelques heures, on ressent vite l'usure et un inconfort certain. Il faut des conditions optimales, comme dans des rallyes spécialisés, pour éprouver de temps à autre un plaisir de conduite différent.

En tant que directeur du Salon vous ne mettez pas de modèles précis en avant.

Question mobilité, que fait la FEBIAC, avec des politiciens de plus en plus anti-voitures ?

Nous sommes une fédération, ce qui induit une certaine neutralité. Lors du Salon 2014, toute une série de premières belges et européennes seront en exposition. Et des surprises comme un circuit en looping pour motards avertis; nous montrerons le talent de nos pilotes belges avec des animations étonnantes et interactives. Sans oublier le

C’est un sujet brûlant mais que nous prenons prenons au sérieux à la FEBIAC. Un seul exemple: celui d’une redevance kilométrique intelligente alternative qui rendrait les taxes plus pertinentes et plus “personnalisées” suivant l’utilisation de notre véhicule. Une taxation de l’usage et non plus de la possession d’un véhicule.

“Capitalisation sur le thème Drive your Dream” directeur du salon de l’auto

pierre lalmand Director of motorcar Show

“ The focus is on the theme: “drive your Dream””

What has been your experience of the Motor show in the past? I have managed all the D’Iteren brands for two years as an exhibitor in this huge event. Years passing by, market and sector have changed and so has the Motor show. What we have learnt from the crisis is to think of a new way to relate to the exhibitors. No more waiting lists but customers that we pamper in a different way! Active customers rather than exhibitors merely invited to occupy some space. What is the new philosophy you apply here, then? I have two goals. First, optimize satisfaction of both visitors and exhibiting customers. Second, Working towards the sustainability of the greatest annual event in Belgium (Thanks

to the utility vehicles little Show). We have thus our own way to present brands of the engine world in Europe. Each time, it turns into a birthday celebration for the public. What are the activities that will be offered around those two lines during the Show? Aside from the obvious cars and motorcycles exhibitions in the palaces and accessories exhibitions in patios, a « Cleaner Mobility » space will be installed. There, will be displayed the latest hybrid and electric cars. There will also be a retail space in closed cycle, « eco-test tracks » which will display the latest technologies in the field. The theme of the Show is « Drive your Dream », whether you are a father, an enthusiast for convertibles or sports cars. The other theme of the Motor Show is focused on the careers of the future in the automotive industry. A developing Sector disclosed in palace 5 under the name: « Job On Wheels ». As director of the Show, you do not put any specific model forward. We are a federation, which means that we should show certain neutrality. During the 2014 Show , a series of new Belgian and European releases will be exhibited. And there will be surprises like a looping speedway for expert bikers. We will show the talent of our Belgian racers thanks to amazing and interactive animations. Not to mention palace 12 where a terrace, all adorned with palm

trees will be installed by the Hippodrome! The Motor Show is not only an exhibition of vehicles, it is meant to be a real experience. The car of tomorrow is already in motion. A series of technological revolutions offers a new pleasure of driving. It is not all about speed anymore but more about connectivity in the vehicles: GPS, Internet, music quality, smartphone plugging, Bluetooth… etc. It’s another pleasure, often available on entry-level models. All the technical assistance resulting from increased security requirement due to a traffic that is denser and denser each day, and new laws can offend the driving enthusiast. To drive an old car can be exhilarating, but after a few hours, we quickly feel worn and somehow uncomfortable. Conditions must be optimal, such as in specialized rallies, in order to experience from time to time another pleasure in driving. When it comes to mobility, what does FEBIAC (Belgian Federation of Automobile & Cycle) do? Counting with politicians who are more and more anti-cars? This is a live issue and we do take it seriously with the FEBIAC. Let’s take one example, an alternative kilometer-based fee. Which would make taxes more relevant and « customized » according to your use of the vehicle. Taxation on the use and not on the possession of a vehicle.

autosalon.be | 92e Motor Show | 16 - 26 january 2014

CARS BIGBOOK

L

he 92th Auto Show will be held from 16 to 26 January 2014. New Director, Peter Lalmand, former marketing manager at d’Ieteren and sometimes race driver, has just taking up his function and introduces this version, full of discoveries and delights for all automotive enthusiasts, already giving his personal touch to the legendary Show!

13


F

rançois Cornelis, Ingénieur Civil en Mécanique de l’UCL, qui a travaillé dans le pétrole, a toujours été passionné de mécanique. Ayant approché le monde de l’automobile par le sponsoring de ses compagnies, cet amoureux du sport s’est rapidement passionné pour le monde des moteurs. Aujourd’hui, président du RACB, il nous présente la prestigieuse association.

Le RACB a été fondé en 1896 par des passionnés d’automobile qui voulaient se connaître, s’entraider et se lancer des défis. Dès sa naissance, le 7 janvier 1896, l’Automobile Club eut pour but essentiel de favoriser le développement et la diffusion de la locomotion automobile. Pour y parvenir, deux moyens d’action étaient proposés: aider l’industrie à perfectionner l’outil et encourager l’utilisation de cet outil d’avenir. L’organisation de concours, de courses et de salons devait répondre à ces objectifs. En 1902, l’Automobile Club met sur pied la première course sur routes

fermées “Le circuit des Ardennes” et en 1924 le premier “Grand Prix de Belgique course de vitesse de 24 heures” voit le jour. Les premières 24 heures de Francorchamps sont nées! Tout au long de son histoire, le RACB a défendu les intérêts des automobilistes: plaques d’immatriculation, axes routiers, fléchage, signalisation, code de la route, organisation de la vente d’essence, l’assistance juridique et routière, le dépannage,… Nous sommes donc un club plus que centenaire qui souhaite entretenir la flamme des passionnés et accompagner tous ceux qui souhaitent promouvoir le plaisir et la sécurité automobiles. Nous sommes organisés en 3 sections autonomes qui partagent les mêmes services communs: - la fédération sportive qui représente la FIA en Belgique et qui, à ce titre, octroie les licences de pilotes, accrédite les circuits, établit le calendrier national et supervise les championnats, - l’Equipe Nationale Belge qui, entretenant une vieille tradition, réunit et forme les meilleurs espoirs de notre pays en vue de les promouvoir vers les plus hautes disciplines, - le club mobilité qui organise l’apprentissage à la conduite des voitures et des

camions ainsi que la maîtrise automobile et les cours de pilotages au travers de plusieurs filières en Belgique. Nous réunissons aussi un cercle de gentlemen-drivers qui partagent leur passion en pratiquant l’excursion champêtre, la conduite sportive sécurisée en circuit ou la visite d’installations d’exception. Le prochain grand rendez-vous est la traditionnelle soirée de remise des prix de nos différents championnats, dite soirée des RACB Awards. Elle réunira 1500 personnes le 19 décembre prochain à l’auditorium 2000 et dévoilera dans une ambiance à la fois solennelle et festive le nom du “Driver of the year”. Nous aurons ensuite 2 stands au salon de l’auto du 16 au 26 janvier prochain. Les membres du GT Club, eux, seront invités à une soirée Porsche le 14 décembre à l’Autoworld et à une balade touristique autour de la Bordeaux en avril 2014. La présidence du RACB est un grand bonheur que je souhaite concrétiser avec nos équipes par la promotion de pilotes belges au plus haut niveau, par l’essor d’une fédération en tout croissance.

plus de cent ans de passion automobile

RACB

Over a hundred years of automotive passion

F

rançois Cornelis, Civil Mechanical Engineer from UCL, who worked in the oil sector, has always been a mechanics enthusiast. Having approached the automotive world through the sponsoring of companies he has worked for, the sports lover quickly became fascinated by the automotive world. Now, president of RACB, He introduces us the prestigious club.

RACB was founded in1896 by automotive enthusiasts who wished to get to know, help or challenge each other. From its birth, January 7, 1896, the Automobile Club was primarily designed to foster development and promotion of automotive locomotion. To achieve success, two forms of support were proposed: helping the industry improve the tool and encouraging its use for the future. The organization of contests, races and exhibitions was supposed to meet these objectives. In 1902, the Automobile Club sets up the first race in closed-course on-road. « Le circuit des Ardennes » and in

1924 the first « Grand Prix de Belgique 24 hours speed race ». The first “24 heures de Francorchamps” were born! Throughout its history, RACB has fought for the interests of motorists: license plates, roads, signposting, road signs, highway code, organizing the sale of gasoline, legal and roadside assistance, repair services…our club is over 100 years old. Our goal is to support and keep the passion alive and accompany all those who wish to promote pleasure and security in the automotive world. We are organized into three independent sections and share common facilities and services: - The sports federation, representing FIA (International Automobile Federation) in Belgium and, as such, provides pilot licenses, certifies circuits, sets national calendar and oversees championships, - Belgian National Team which maintains an old tradition, by gathering and training our country young talents in order to support them towards the highest levels. - The Mobility club :organizes driving lessons for cars and trucks, advanced driving skills classes and piloting

courses through several branches inBelgium. We also gather a circle of gentlemen-drivers who share their passion for trips to the countryside, safe sporty driving on track or visits of exceptional facilities. The next big event is the traditional prize awards' evening for the various championships we organize, called « soirée des RACB Awards. » It will bring together 1,500 people on December 19 in the auditorium 2000 and reveal, in an atmosphere that is both solemn and festive, the name of the« Driver of the year ». We will also have two stands at the auto show from January 16th to January 26th. As for the members of GT Club, they will be invited to a Porsche Party on December 14th at « Autoworld » and to a tourist trip in the area of Bordeaux in April 2014. Being RACB president is something that I truly enjoy and that I would like to materialize with our teams by pushing Belgian drivers to the highest level thanks to the boom of a growing federation.

R.A.C.B. Rue d’Arlon, 53 | 1040 Bruxelles | Tél: +32 (0)2 287 09 11 | www.racb.com


© friedemann Bock

ra

th

rc le

cG

C

M

CARS BIGBOOK

r is Jo

Pa dd y

lis ne cor

©

RACB

©

ois nç fra

15


francorpchamps

Th ierry pierre Vava nnIv nlni et is


Pierre

van Vliet Monsieur F1 en Belgique

P

ierre van Vliet est un journaliste sportif belge émérite, Bruxellois de surcroît. On le connaît surtout comme le très dynamique rédacteur en chef de F1i Magazine qui a désormais sa chaîne TV sur youtube et sur son site, mais ce passionné est aussi un ancien pilote et manager de pilote dont d’Ambrosio. Consultant en sport automobile, spécialisé en marketing, il travaille pour Canal+ et RTL. Ce grand monsieur nous entretient des dernières actus dans le monde de la F1.

“La F1 plus verte, tout aussi puissante !” On parle beaucoup de la grande mutation à laquelle se prépare la F1 en 2014 avec le passage aux moteurs V6 turbo de 1600cc boostés par des systèmes hybrides très actuels…

Ces avantages des moteurs hybrides, à la fois thermiques et électriques, changent l’image de la F1! Oui, déjà les budgets de R&D sont modifiés par ces mutations qui redonnent à la F1 ce côté “grand constructeur” recherchant le meilleur rendement énergétique pour ces voitures de série. La F1 rejoint les besoins de l’industrie et redevient un laboratoire pour les grands constructeurs, avec des retombées technologiques optimales. Que se passe-t-il du côté de Francorchamps?

Pourriez-vous nous parler de la carrière de Jérôme d'Ambrosio? C’est un des derniers pilotes belges à avoir couru en F1, un domaine assez inaccessible pour nos jeunes pilotes, sans soutien commercial en général. On a aussi 20 voitures et 200 pilotes capables de les conduire! La sélection est liée au talent, mais aussi aux sponsors. D’Ambrosio a été aidé par des investisseurs luxembourgeois; ce qui lui a permis de faire une saison complète en F1 avec Virgin. L’année passée, il couru pour Lotus et a fait un remplacement au GP d’Italie. Cette année, il est pilote de développement chez Lotus et travaille sur simulateur. Sinon, il devrait participer l’année prochaine à des courses aux USA en Indy Car ou aux 24 Heures du Mans, mais sans doute plus en F1… Il va réorienter sa carrière. Mais la Belgique a un futur espoir: Stoffel Vandoorne? Oui, c’est le jeune pilote qui monte. Il vient d’être engagé comme pilote-junior chez Mclaren dans le cadre du “Young drivers programme”. Ils ont promu l’espoir danois Kevin Magnussen en F1 chez Maclaren en 2014, mais si Stoffel fait une belle saison en GP2 l’année prochaine, il aura de bonnes chances d’être pilote de F1 en 2015… Un bel espoir pour la Belgique!

CARS BIGBOOK

Depuis longtemps, la F1 vit en dehors des questions écologiques et d’économie d’énergie, à l’inverse de l’industrie de l’auto, en général. On a eu des V10, des V12 de 3,5 litres; récemment, on a connu des moteurs de 2,4 litres, donc toujours de gros moteurs, très gourmands. Aujourd’hui, la révolution est de passer à des V6 de 1600cc, apparemment beaucoup plus petits, avec un ou deux turbos, mais surtout des systèmes de récupération d’énergie… Un système qui récupère l’énergie cinétique dégagée par la chaleur créée par les freinages et qui la transforme en électricité, stockée ensuite dans des batteries alimentant un moteur électrique. L’autre système récupérant la chaleur produite par les gaz d’échappement, animant ainsi le même moteur électrique et stockée avant dans une batterie au lithium, très légère. Ce moteur électrique génère 160 CV sur 760! Ce qui donne les mêmes performances que les moteurs normaux de jadis mais avec 30% de consommation d’énergie en moins!

Sur 20 Grand Prix par an, Francorchamps est le rendez-vous incontournable, un des meilleurs circuits et un des plus anciens au monde. On peut en être fier en Belgique! Même s’il fait des pertes financières et si la Région wallonne a l’impression de perdre de l’argent, ce circuit le récupère amplement avec toutes les taxes et la TVA environnant le processus de la course, même si là c’est le niveau fédéral qui en bénéficie! Le Grand Prix reste donc en équilibre.

17


F.I.A. at brussels


jean todt

President of the FIA

(International Federation of Automotive)

Road safety is a key issue for you. Which actions can be take now? It’s a problem of our society, we have 1,3 million people losing their lives in the world and 50 millions injured annually as a result of road accidents; this topic has to be treated like it was in the past for the malaria, the tuberculosis and the aids. It’s then estimated that by 2020 road accidents will provoke two millions casualties each year, this means more than any other worldwide pandemic. We strongly support with our organization (FIA) and our members the actions promoted by the United Nations and to diminish the number of casualties and injured it’s one of our priorities Europe can play an important role in the battle. How, according to you?And what’s about the new technologies? Europe has done important progresses on this matter introducing very strict regulations then with the introduction of the ESC ( Electronic Stability Control ) we can reduce of 16 % the number of accidents. ESC is a computerized technology that improves the safety of the vehicle stability by detecting and reducing loss of traction. There are then many other interesting technologies who came out and that are now obligatory. What we should do to improve road safety? I see that you are promoting here in Brussels some “Golden Rules”.

Many important motor-sport champions and political leaders are backing the campaign. Yes, I’m proud that important figures of the race community such as Sebastian Vettel, Michael Schumacher, Emerson Fittipaldi, Sébastien Loeb and others had fiercely backed our campaign. We then received the endorsement from heads of states, important political actors and international opinion leaders such as Dilma Rousseff, President of Brazil; United Nation Secretary-General Ban Ki moon; the Archbishop of Cape Town Desmond Tutu and the Director-General of the World Health Organization, Margaret Chan.

www.fia.com

CARS BIGBOOK

In the developed countries we can find good educational programs together about road safety with a rigorous application of the traffic code. Another problem we noticed is the conditions of the secondary and regional roads that should be improved then the police controls on these roads should also be more important. As FIA, we promote then our ten “Golden Rules” with the aim of assisting motorists in reaching the highest standard of motoring and reminding them about their responsibilities to themselves,their passengers and all other road users. Some important example of these rules are: avoid drinking before driving, stop driving when you fell tired, never use your mobile phone while driving, check your tyres and always fasten your seat belt.

19


PANAMERA

S E-HYBRID Jean Heinen (CEO Porsche Import)

The perfect combination of prestige and ecology

T

he second-generation Porsche Panamera impresses not only with inspiring design and complete equipment, but is also packed with innovative technology where the expected performance is combined with a remarkably thrifty and clean functioning. Above all, the Panamera S Hybrid E-plug-in hybrid drive flaunts impressive figures. Pairing of a 3-liter V6 petrol engine with an electric motor ensures a capacity of 416 total system horsepower and provides a top speed of 270 km/h and an acceleration from 0–100 km/h in 5.5 seconds. While the average fuel consumption remains at the level of 3.1 L / 100 km with CO2 emissions of just 71g/km! In all-electric driving, Panamera SE Hybrid has a range of 36 kilometers and still reaches a maximum speed of 135 km/h.

“Electric motor is definitely the future of Porsche, but also the brand’s DNA”. Says Bertrand Van Bellingen, PR & Training manager by D’IterenPorsche Import. Let’s not forget that in 1900, Dr Ferdinand Porsche’s initial project was The Lohner-Porsche Hybrid vehicle. “ Now, our most recent models also resort to electric motorization even though, here we have a hybrid setup where it is combined to a petrol engine. Moreover, not only Panamera S E Hybrid, but also 918 Spyder, a super sports car to be put on sale in 2014, makes use of a plug in hybrid engine. They are, as it were, spokesmen of “Porsche Intelligent Performance” which perfectly reconciles efficiency, performance and sportsmanship ”.  Panamera S E-Hybrid costs 113 619 € and offers numerous tax advantages with a deducibility of 90%, a gross monthly benefit in kind of 325 € and, in Flanders, a road tax of only 41 €. Alain De Jong


EN EIN NH JEA

CARS BIGBOOK 21

HYBRID


Taxable fringe benefits on company cars

GOING I

n December 2011, the government Di Rupo has introduced new legislation on the taxable benefit resulting from the free disposal of a company car. Starting from 1 January 2012, the benefit on a company car, made available by a company to its employees/managers/directors/…, is calculated on an application of the CO2-percentage on six-sevenths of the catalogue value of the vehicle. According to the new legislation, the “catalogue value” means the catalogue price of the vehicle, including its options and the paid value added tax, without taking into account any discount, reduction or rebate. This amount is multiplied by a percentage, given in the table below, in order to take into account the period which has elapsed from the date of the first registration of the vehicle. 0 – 12 months 13 – 24 months 25 – 36 months 37 – 48 months 49 – 60 months 61 months or more

100 % 94 % 88 % 82 % 76 % 70 %

The basic CO2-percentage amounts to 5,5 %, on one hand for a reference CO2-emission of 115 g/km for vehicles with a petrol-, LPG- or natural gas engine and on the other hand for a reference CO2-emission of 95 g/km for vehicles with a diesel engine. If the vehicle has a higher CO2-emission than these references, the basic percentage increases with 0,1 % per gram of CO2, with a maximum of 18 %. If the vehicle has a lower CO2-emission, the percentage decreases with 0,1 % per gram of CO2, with a minimum of 4 %. The taxable benefit will amount at least € 1.230 in any case. In the paragraph hereunder we compare the taxable income derived from the availability for (partial) non-professional purposes of a Porsche Cayenne Diesel, a BMW 5 Touring, a Porsche Cayenne S Hybrid, a Mercedes Benz S 400 Hybrid L, a Tesla Model S 85 and a Tesla Roadster (both electric vehicles). To simplify the calculation, we assume that none of the vehicles has extra options and all prices are VAT included. The taxable fringe benefit comprises an additional taxable income, the amount of taxes due is at least 50% lower. A Porsche Cayenne Diesel 245 hp, bought at price list of € 65.219,00, with a CO2-emission of 189 g/km: 65.219,00 x 100% x 14,9% (5,5% + (189-95) x 0,1)%) x 6/7 = 8.329,39 additional taxable income. A BMW 5 Touring 520d 163 hp, bought at price list of € 43.700, with a CO2-emission of 130 g/km: 43.700 x 100% x 9% (5,5% + (130-95) x 0,1)%) x 6/7 = 3.371,14.

stephane.bertouille@everest-law.eu Avenue Louise 283/19 | B-1050 Bruxelles t. +32 (0)2 640 44 00 | www.everest-law.eu

A Porsche Cayenne S Hybrid 380 hp, bought for € 85.668,00, with a CO2-emission of 193 g/km: 85.668,00 x 100% x 13,3% (5,5% + (193-115) x 0,1)%) x 6/7 = 9.766,15. A Mercedes-Benz S 400 Hybrid L 306 hp, bought for € 100.672,00 with a CO2-emission of 188 g/km: 100.672,00 x 100% x 12,8% (5,5% + (188-115) x 0,1)%) x 6/7 = 11.045,16. A Tesla Model S 85 362 hp, purchased for € 83.150,00, no CO2-emission (electric vehicle): 83.150,00 x 100% x 4% (minimum) x 6/7 = 2.850,86. A Tesla Roadster 292 hp, bought at € 108.000, no CO2-emission (electric vehicle): 108.000 x 100% x 4% (minimum) x 6/7 = 3.702,86. Under the previous legislation, the maximum taxable benefit for an electric company car amounted to € 750. Under the new legislation, the minimum taxable benefit for such a vehicle amounts to € 1.200 (for all electric vehicles with price list < € 35.000), which is the general minimum. This means an increase of € 450 for an average electric vehicle and an even larger increase for more expensive models. Consequently, we can state that, in comparison with the previous legislation, the new legislation has become more severe for electric company cars. However, these vehicles can apply the minimum CO2-emission percentage of 4%, which means that the taxable benefit amounts in principle to less than for a regular car. On the other hand, electric vehicles are in general more expensive, and this also will have an effect on the calculation of the taxable benefit. Apart from the taxable benefit, the user will also depend on the presence of sufficient charging stations… The company itself can deduct all the costs relating to the company cars, according to the percentages mentioned in the chart below. The fuel costs are dealt with separately and are 75% deductible. CO2-emission Diesel and hybrid <60 g/km 60 – 100 g/km 105 – 115 g/km 115 – 145 g/km 145 – 170 g/km 170 – 195 g/km >195 g/km

CO2-emission Petrol, LPG, natural gas <60 g/km 60 – 105 g/km 105 – 125 g/km 125 – 155 g/km 155 – 180 g/km 180 – 205 g/km >205 g/km

Deduction 100% 90% 80% 75% 70% 60% 50%

The costs related to electric vehicles are 120% deductible. But this percentage can only be applied for 100% electric vehicles, the hybrids have to apply the percentages from the above chart.

MA ÎTR EB ER TO UILL E

electric ?


CARS BIGBOOK 23

ELECTRIC


BRASSER I E

-

C A F é

-

RESTAURA N T

C h a u s s é e d e W a t e r l o o 1 5 0 0 | 1 1 8 0 Ucc l e | + 3 2 ( 0 ) 2 3 7 4 1 0 9 3 | www . r a l l y e d e s a u t o s . b e


s iel ch mi ie mar


FR ED BO UV Y

FREDVSBOUVY

MARIE MICHIELS Amis dans la vie, rivaux sur la piste !

D

’un côté l’as de la route depuis 10 ans, Fred Bouvy, 47 ans, 11 fois champion de Belgique en courses auto, restaurateur derrière les Knokke-Out, River Wood et l’hôtel Kottage près de Francorchamps. De l’autre côté de la piste, Marie : 29 ans, 3 enfants, mariée, pilote amateur et co-pilote avec son mari Alexandre Leens; aussi restauratrice, fonçeuse dans la vie (elle a commencé le Quad à 2 ans !) et aimant la course pour le fun ! Deux amis, deux rivaux ? La première rencontre ? Marie : je crois qu’il m’a vue en couches-culottes! Fred : mon meilleur ami depuis que j’ai 12 ans est le cousin de Marie. C’est presque familial donc. Très jeune, j’ai eu la chance d’aller vivre un an avec cet ami chez le grand-père de Marie au Château de la Rocq. Ensuite, j’ai partagé la passion automobile avec le mari de Marie. On est tous devenus amis et on a participé à des courses ensemble, comme des Fun Cup. Avez-vous déjà roulé ensemble ?

Marie : J’en suis très reconnaissante. Mais je ne pense qu’à une chose : le battre en Fun Cup !

Si on devait différencier la manière de conduire chez les hommes et chez les femmes ? Fred : Il y a moins de femmes pilotes. Encore une fois c’est dû à l’éducation… Mais pensons à Michèle Mouton, la reine du Rallye français. Les mœurs évoluent donc. Mais les femmes n’ont pas toujours la chance de se frotter à cette discipline assez tôt que pour la vivre passionnément. Toutefois, je dirais qu’en général, la sécurité et la responsabilité au volant sont plus importantes pour elles. Mais on verra dans le futur. De plus en plus de femmes s’y adonnent aujourd’hui ! On prépare une équipe de femmes pour la prochaine Fun Cup. Marie : à 2 ans, je roulais dans la cour de notre domaine avec un quad ! C’est en effet, une question d’entourage familial et amical. Fred venait adolescent chez moi et il m’a initiée aux joies de la conduite. J’avais un côté un peu garçon manqué ! La course est un monde d’hommes. Aujourd’hui, je suis mère de trois enfants. Quand je roule avec mon époux, Stéphane Henrard, je sens que mon instinct de survie, la sécurité, sont plus importants pour moi que les hommes, plutôt fonceurs. Peut-être que les femmes sont un peu plus prudentes et responsables au volant. Même si ma fille de 18 mois est déjà montée sur un petit quad électrique ! La sensation principale que vous ressentez en pilotant un bolide ?

Si vous deviez malgré tout piloter ensemble ? Marie : Cela se passerait bien, en toute complicité, sans se disputer jusqu’à la fin du Rallye. Du moins lors d’une course ! Je monte en Polaris avec Fred, c’est top. Lors d’une Fun Cup, idem. Mais je monte dans une voiture de tous les jours, je suis terrorisée ! Fred : Moins je vais vite, plus elle a peur ! Mais, si on devait rouler ensemble, je prendrais la place de son mari pilote : ce qui est délicat ! Si vous deviez vous décrire l’un l’autre en mode pilotage Fred : Marie est une jeune pilote très douée qui a débuté grâce à mes démarches sur le circuit de Mettet. Marie appartenait à une équipe de trois personnes, deux filles et un homme. C’est ce dernier qui a cassé la voiture ! Elle a eu la licence du premier coup ! Elle est accro à tout ce qui est moteur, buggy, et ce, dès son plus jeune âge. Son père a une importance majeure dans cette passion. Peu de femmes ont contracté ce virus. C’est familial : c’est une question d’éducation. Durant l’enfance, on apprend aux femmes à jouer à la poupée, pas avec de petites voitures. Mais Marie s’est accrochée depuis le début, c’est là tout à son mérite.

Fred : C’est simple et très machiste : la volonté de gagner à tout prix ! On ressent l’adrénaline et on oublie les risques. Surtout en « sprint ». Durant une course d’endurance, je ressens en plus le plaisir de partager cette volonté avec d’autres et donc, une complicité unique avec un « team ». Il y a aussi la préparation de la course, l’aspect technique, les sponsors. Marie : à la différence de Fred, je ressens d’abord un certain stress. Mais une fois qu’on met son casque, on se lance et on oublie tout. Je suis moins dans la compétition pure que dans l’envie de m’amuser et de partager des moments forts. Bien que l’excitation de la course puisse vous faire faire des prouesses étonnantes ! Les objectifs à venir ? Fred : Gagner Zolder je suis toujours 2ème ! Aussi, les Boucles de Spa l’année prochaine. Je pense à l’irrésistible montée des ancêtres… Je me suis acheté une Ford MK1 que je prépare pour les Boucles. Un vrai plaisir de conduire. Marie : Notamment, le Rallye des Gazelles au Maroc en mars 2014 !

CARS BIGBOOK

Fred : Amis dans la vie, concurrents sur route ! Je roule avec un co-pilote et Marie roule avec Alexandre Leens, par exemple, dans les Boucles de Spa, les rallyes historiques, etc. Mais je me suis, tout de même, débrouillé d’abord pour que Marie et ses amies aient leur licence lors d’une Fun Cup !

Marie : Fred est un excellent pilote. Au-delà des performances, je ressens une maîtrise du volant, une confiance sans égale. C’est un fonceur, mais avec une technique précise. La longueur et la constance de la qualité de sa carrière de pilote sont aussi la preuve que l’on est face à un champion. Depuis 20 ans !

27


Pictures thierry borremans photographe passioNné

“Mon souhait est de partager avec vous les nombreuses photos que j’ai eu le plaisir de prendre durant les années 70...”

Après 35 ans consacrés au design graphique et ayant toujours gardé un contact étroit avec le sport automobile grâce à des amis journalistes ou pilotes, il souhaite à présent consacrer une partie de son temps à la diffusion de ses archives photographiques des années 70, sous forme d’un site web et peut-être, dans le futur, d’expositions ou de publication d’un livre recueil de ses meilleures photos. Il assiste toujours aujourd’hui à différentes courses automobiles quand l’opportunité se présente.

th ierry

Borrema

à 18 ans, il réalise son premier reportage en tant que photographe accrédité, pour le magazine ‘’Virage Auto’’. S’ensuivent 10 ans de reportages sur tous les circuits, y compris outre-Atlantique, menant de paire, suivant le souhait de ses parents, des études de designer. à la fin de ses études, il met

un terme aux reportages photographiques, pour exercer son métier dans une grande agence bruxelloise spécialisée en packaging. Il aura l’occasion de renouer avec le sport automobile en tant que designer en se voyant confier plusieurs études graphiques pour différentes écuries de Formule 1.

www.borremanscollections.com

ns

N

é en 1952, il se passionne très vite pour le sport automobile et la photo, après avoir assisté pour la 1ère fois, emmené par son père, au Grand Prix de Belgique de Formule 1 à Francorchamps en 1962. Dès lors, il ne cessera d’assister à un nombre toujours croissant de courses automobiles, tant en Belgique qu’à l’étranger, ayant souvent recours à la resquillade pour arriver jusqu’au bord de la piste afin d’y prendre des photos.


s

CARS BIGBOOK 29


LEXUS IS

223 hp 99 CO

g/km 2

SEDUCTIVE DYNAMICS The brand new Lexus IS 300h is a surprising marriage of luxury, dynamic driving and lower emissions. With 223 hp to call on, this first hybrid IS emits from just 99g/km of CO2, practically no fine particles and minimal NOx. This gives it amongst the lowest fiscal (BIK) rates. Diesel competitors are left standing! A dynamic luxury car that respects the environment? Typical Lexus!

Drive a new Lexus IS 300h from € 36.990, inc. VAT. Find your nearest Lexus dealer on lexus.be Lexus. Amazing in motion.

AVERAGE CONSUMPTION AND CO2 EMISSIONS: 4,3 – 4,7 L/100 KM AND 99 – 109 G/KM Environmental informations (AR 19/03/2004): www.lexus.be Vehicle illustrated with options.


Follow Lexus on www.facebook.com/lexusbelux

Lexus Brussels — Koningin Astridlaan 175 - 177 — 1780 Wemmel — Tel.: 02 / 721 11 89 — info@lexusbrussels.be Lexus Waterloo — Chaussée de Nivelles 3 — 1420 Braine-l'Alleud — Tel.: 02 / 384 50 00 — info@lexuswaterloo.be


exclusive

waRranty

5

YEARS


le service,

lâ&#x20AC;&#x2122;ultime expression

du luxe

h a ute

h o r l o g e r i e


M. LASCAR - 57 b. Bld de Waterloo - 1000 Bruxelles - + 32 2 513 49 44 - www.lascar.be


exclusive

warRanty 5 YEARS

le service, l’ultime expression du luxe

N

otre désir de repousser toujours les limites du possible afin d’offrir un service à la hauteur des marques d’exception que nous représentons, nous amène aujourd’hui à nous pencher sur le principe même du service dédié à notre clientèle. Convaincus de nos choix et confiants dans les produits horlogers que nous vendons, nous avons pris l’option de garantir, à titre personnel, et pour une durée de 5 ans (garantie constructeur comprise), les montres et téléphones acquis chez nous. Cette extension de garantie, véritable service commercial d’exception, est destinée à assurer à nos clients une totale quiétude d’esprit pratiquement jusqu’à la première révision. Ce service exclusif s’entend pour tout dysfonctionnement susceptible d’altérer le bon fonctionnement d’une pièce dans le cadre d’un emploi conforme à l’usage attendu. Pour valider cette extension de garantie, l’étanchéité et la bonne marche de la montre devront être annuellement vérifiées auprès de l’horloger de la Maison. Ce choix d’offrir ce que, dans bien des cas, même l’argent ne permet pas d’obtenir, nous tient à cœur car notre souhait le plus cher est d’entretenir avec les passionnés de belle horlogerie qui nous font confiance, un relationnel qui dépasse le cadre du seul commerce. Pour nous, c’est une évidence : écouter nos clients est le meilleur moyen de toujours mieux les servir et même de devancer leurs désirs. C’est d’ailleurs le propos d’une Maison d’horlogerie multimarque de disposer d’une pluralité de produits pour augmenter le potentiel de séduction. Oser la diversité revient à offrir un vrai service VIP. Car, en somme, le détenteur de la boutique devient l’interprète des marques et il se met au service de celui qui vient solliciter son expertise, afin de lui proposer parmi les pièces différentes en provenance de sociétés toutes concurrentes, le produit le plus adapté à sa personnalité. Au final, ce qui fait la différence entre les boutiques de marques et la Maison Lascar, c’est la faculté de comprendre et de répondre aux besoins véritables des clients. Mais pour y parvenir réellement, il faut être disponible, à l’écoute et prêter attention à chaque détail d’une discussion. Etre multimarque, revient à offrir l’opportunité aux amateurs qui le désirent de comparer des produits entre eux. Mais en y réfléchissant bien, la pluralité permet d’élargir le champ des spécificités, et par conséquent laisse supposer qu’il sera plus aisé, dans un pareil lieu, de trouver la montre traduisant le mieux son caractère. Pour parvenir à pareil résultat, pour saisir l’instant et l’envie, il faut idéalement avoir toujours le même interlocuteur afin de créer une connivence au fil des années. Et qui dit continuité dans le service entend continuité dans la démarche de reconnaissance. L’accueil personnalisé associé à la diversité des instruments proposés, parfois même concurrents, est la force de la boutique multimarque car cette somme de concordances permet d’offrir aux amateurs d’être à la confluence des tendances, et aux forces de vente de répondre le plus exactement possible aux attentes des consommateurs indécis ou à ceux souhaitant élargir leurs sensations horlogères.


Nos atouts : sécurité et discrétion

Notre plus-value : une livraison à la carte

Safety-Delivery travaille pour une clientèle haut de gamme, exigeant du professionnalisme et une sécurité sans faille. Notre transport est invisible, grâce à des véhicules de toutes marques, tout à fait banalisés, donc non-identifiables au contraire d’autres compagnies de livraison. De plus, ces véhicules sont traçables, ce qui est une valeur ajoutée pour nos clients. L’ouverture des compartiments où sont placés les colis se fait à distance depuis notre centre bruxellois. Le conducteur, habillé en tenue de ville, sans logo, mais équipé de boutons d’alarme en cas de tentative de vol, n’a pas accès à l’ouverture des compartiments sécurisés installés dans le véhicule. Ce très haut niveau de sécurité est totalement invisible de l’extérieur. Résultat : perte de temps en cas de tentative de vol et possibilité d’intervention rapide de la police. Les compartiments sont quasiment inaccessibles, tant la solidité et les fermetures hermétiques ont été étudiées. En imaginant même que le voleur emporte des colis, ceuxci sont traçables et donc facilement retrouvables. Un tracking d’une efficacité rare qui signe notre identité dans le domaine de la livraison sécurisée.

Conscients qu’il faut impérativement respecter le produit qui nous est confié, nous avons sélectionné des livreurs qui veillent toujours à prendre le plus grand soin des colis dès leur enlèvement, durant le transport et lors de leur livraison, ceci afin de préserver tout le travail réalisé en amont par le client. Dans un souci de confidentialité, nous laissons toute la liberté de voir apparaître ou non les coordonnées de l’expéditeur sur les bordereaux de livraison. On peut y voir apparaître uniquement le nom du destinataire ou le nom du transporteur. Un service personnalisé qui garantit un total anonymat. Nous offrons deux types de livraison : « L’express », où le chauffeur se rend directement chez votre client, dans toute l’Europe ; et une « messagerie à la carte » où nous définissons avec le client les critères de livraison afin de satisfaire au mieux à ses exigences. Notre important volume de livraisons nous permet d’être compétitif dans ce genre de service express, VIP et personnalisé. Nous pouvons également fournir des agents de sécurité agréés lorsque le client souhaite réaliser une vente ou une présentation de ses articles haut de gamme. En outre, notre dispatching est joignable à tout moment et flexible, vous permettant ainsi une meilleure organisation de vos livraisons.

www.safetydelivery.be


SAFETY DELIVERY

D

des envois sûrs et invisibles

ans le monde de la livraison sécurisée, il existe une sorte de pépite d’or, de trésor bien caché : Safety Delivery. Une armada de 80 véhicules invisibles mais traçables et ouvrables à distance, sans possibilité pour le conducteur d’avoir accès lui-même aux coffrets sécurisés... Des services confidentiels, anonymes, express, personnalisables, assurant un réconfort total pour le transport de vos documents confidentiels, de montres, de bijoux ou de tout autre objet de valeur. Que vos livraisons soient régulières ou uniques, vous pouvez compter sur un partenaire fiable et professionnel qui vous offre une gamme de services adaptée à vos exigences. Et ce, dans toute la Belgique, le Luxembourg et les pays frontaliers.


Thereâ&#x20AC;&#x2122;s a place where the Star always shines.


The Mercedes House, located on the prestigious Grand Sablon in the heart of Brussels, will take you on a journey of unique cars, contemporary design and culinary excellence. Come and discover the latest model range of Mercedes-Benz and smart, the temporary art exhibitions and our boutique, where you will find a wide range of articles and accessories from the Mercedes-Benz and smart collection. And finally, regale your taste buds in WY, the Michelin starred gastronomic restaurant headed by the great chef Bart De Pooter. The refinement and elegance of the dishes are conceived to enchant and seduce you. As always at Mercedes-Benz, it’s the spirit of ‘The best or nothing’.

by BART DE POOTER Resto-bar WY reservations: 02/400.42.63 Mo - sa for lunch and dinner www.wybrussels.be

Grand Sablon, Rue Bodenbroek 22-24 • 1000 Brussels Mo-sa : 10 am - 8 pm & su : 10 am - 4 pm www.mercedeshouse.be • 02/400.42.50 mercedeshouse.brussels@daimler.com


cars - art S - H O M E - mo d e - o n sta g e - escape - H O C K E Y - b r u sse l s

ARTS ARTS BIGBOOK 41


ld Haro eke nb de oo eR td Kin ‘t

11 éDITION èME

© www.johnstapels.com


un succès florissant d’année en année

la brafa un succès florissant d’année en année

A

u cours de ces 10 dernières années, la “Foire des Antiquaires de Belgique” a vraiment évolué. Le déménagement à Tour & Taxis en 2004, l’internationalisation, un nouveau nom - BRAFA pour Brussels Art Fair. Résultat : près de 50.000 visiteurs l’année passée ! Plus que jamais, les 131 exposants belges et internationaux réunis sous les halles classées deTour &Taxis, offriront la plus haute qualité en matière d’arts ancien, moderne et contemporain, dans des mises en scène raffinées. Visite guidée par son président actuel, Harold ‘t Kint de Roodenbeke.

Pour cette nouvelle édition de la BRAFA, quels types d’exposants ont été sélectionnés ? En tant que 1er rendez-vous international du marché de l’art de l’année, la BRAFA est toujours attendue avec intérêt et curiosité par nombre de collectionneurs et de professionnels de l’art. Pour son édition 2014, elle réunira 131 exposants, parmi lesquels 51 belges (38%) et 80 internationaux (62%), originaires de plus d’une douzaine de pays : Allemagne, Autriche, Canada, Danemark, Espagne, France, Grande-Bretagne, Hongrie, Italie, Japon, Luxembourg, Monaco, Pays-Bas, Suisse et USA. De nouveaux exposants de prestige ?

Des événements ponctuent les expositions comme telles ? La BRAFA 2014 proposera également tous les jours à 14h30, un tout nouveau cycle de conférences, les ‘BRAFA Art Talks’, accessibles gratuitement à tous les visiteurs, qui aborderont des sujets variés et mobilisateurs, données par des orateurs de renom international. Enfin, l’introduction d’une ‘BRAFA Privilege Card’ permettra aux galeries d’offrir à leurs meilleurs clients une série d’avantages aux expositions temporaires, musées, restaurants ou hôtels à Bruxelles.

Et au niveau de la scénographie de cette année ? Pour cette édition 2014, l’accent a été mis sur une grande homogénéité et une fluidité visuelle et sur un décor très épuré, avec un même vocabulaire à connotation « moderniste » pour l’ensemble de la foire. Dans les allées, des voiles de fils tendus ou suspendus tracent un itinéraire coudé. Cette légèreté crée un effet de transparence aérienne et donne un effet tridimensionnel. De grandes sphères en hauteur ou disposées dans des espaces triangulaires brisent le côté linéaire. Il s’agissait de créer un équilibre subtil entre volumes rectangulaires et surfaces courbes. La nouvelle entrée sera conçue tel un cyclorama de photographe où les angles auraient disparu pour créer un fond courbe qui donne l’illusion d’un arrière-plan totalement uni. Un nouveau website aussi Oui, plus complet, plus direct, plus convivial ! L’évolution récente des sites internet ‘2.0’ répond à un double défi : mettre à disposition de l’internaute le maximum d’informations en un minimum de clics. La nouvelle version du site www.brafa.be répond à cette exigence et propose une architecture simplifiée, permettant une navigation plus aisée et plus claire. La BRAFA ne nourrit pas que l’esprit ! Pour les restaurants, nous avons souhaité accentuer cet effet en faisant un clin d’œil à l’architecture de Brasilia des années 50-60, véritable chef-d’œuvre d’architecture moderne.

What types of exhibitors have been selected for this new edition of the BRAFA? Because it is the first international meeting of the art market of the year, BRAFA is always awaited with interest and curiosity by numerous collectors and art professionals. For the 2014 edition, it will bring together 131 exhibitors, including 51 Belgians (38%) and 80 International ones (62%), from more than a dozen countries: Austria, Canada, Denmark, France, Great Britain, Hungary, Italy, Japan, Luxembourg, Monaco, Netherlands, Switzerland and USA. Any new renowned exhibitors? This year, it is our joy to welcome James Bauerle Kunsthandel (Copenhagen), Carpenters Workshop Gallery (London), Cité de la Céramique (Sèvres), Yann Ferrandin (Paris), Foundation Fine Art SVB (Montreux), Willy Huybrechts (Paris), Kovacek Spiegelgasse (Vienna), Lux Art Consulting (Luxemburg), Robertaebasta (Milan), Kunstberatung Zürich AG (Zürich), Pierre Segoura (Paris) and also Costermans (Brussels) who will be celebrating their 175 years of activity during BRAFA. And many more surprises! Will other events be organized around the exhibitions? During BRAFA 2014, there will, be a brand new conference cycle everyday, at 2: 30 pm: ‘BRAFA Art Talks’, accessible free of charge to all visitors. Various and rallying themes will be discussed during those conferences, held by internationally renowned and distinguished speakers. Finally, the introduction of the ‘BRAFA Privilege Card’ will make it possible for the galleries to offer their best customers, a range of benefits at temporary exhibitions, museums, restaurants or hotels in

Brussels. Finally, the inaugural evening 'BRAFA Exclusive' of Friday, January 24, 2014, celebrating the Franco-Belgian friendship and placed under the High Patronage of Mr. Bernard Valero, Ambassador of France in Belgium. And about the staging this year? For this 2014 edition, the focus was set on high homogeneity, visual fluidity and a very minimalist decor, with a vocabulary build around the idea of "modernist” for the entire fair. In the aisles, veils, made of suspended threads are stretched to trace an angled route. The lightness of the veils creates a kind of transparency and gives a 3-D effect. Large spheres held at a certain height or arranged in triangular spaces break the linear aspect. The aim was to create a subtle balance between rectangular volumes and curved surfaces. The new entrance will be designed like the cyclorama of a photographer, without any angles so as to create a curved background that gives the illusion of a plain background. There is also a new website Yes, more complete, more direct, more user-friendly! Recent developments in the '2 .0 websites' meet a double challenge: to make available as much information as possible for the user in a minimum of clicks. The new version of the site www.brafa.be meets this requirement and uses a simplified architecture, allowing an easier and clearer browsing. BRAFA is not only good for your mind! For the restaurants, we wanted to enhance this effect with a nod to the architecture of Brasilia in the years 50-60, a true masterpiece of modern architecture.

BRAFA’14 | Bruxelles, Tour & Taxis | Du 25 janvier au 2 février 2014, de 11 à 19h (nocturne le 30/01 jusqu’à 22h) | www.brafa.be

ARTS BIGBOOK

Cette année nous accueillons avec joie James Bauerle Kunsthandel (Copenhague), Carpenters Workshop Gallery (Londres), Cité de la Céramique (Sèvres), Yann Ferrandin (Paris), Foundation Fine Art SVB (Montreux), Willy Huybrechts (Paris), Kovacek Spiegelgasse (Vienne), Lux Art Consulting (Luxembourg), Robertaebasta (Milan), Kunstberatung Zürich AG (Zürich), Pierre Segoura (Paris) ou encore Costermans (Bruxelles) qui fêtera ses 175 années d’existence durant la BRAFA. Et encore bien des surprises !

Enfin, la soirée inaugurale ‘BRAFA Exclusive’ du vendredi 24 janvier 2014 célébrera l’amitié franco-belge et sera placée sous le Haut Patronage de Monsieur Bernard Valero, Ambassadeur de France en Belgique.

O

ver the past 10 years,“Belgium Antiques Fair” has really changed. It was moved to “Tour & Taxis in 2004,” has become more international and was given a new name - BRAFA for Brussels Art Fair. As a result: Almost 50.000 visitors last year! More than ever, the 131 Belgian and exhibitors gathered in the historic halls of Tour & Taxi, will be displaying the highest quality of ancient, modern and contemporary art in refined settings. Guided tour with current president, Harold ‘t Kint de Roodenbeke.

43


Š studio philippe de formanoir - Paso Doble

BRAFA did ier

cl aes


DIDIER CLAES et le boom de l’art premier !

I

nvité d’honneur de la BRAFA 2014, le Musée royal d’Afrique centrale de Tervuren, apportera une touche colorée au cœur de Bruxelles qui renforcera ainsi sa position dominante dans le domaine des arts premiers. Le vice-président de la BRAFA, Didier Claes, spécialiste dans le domaine nous explique les arcanes de l’art africain.

La Belgique est un lieu privilégié pour les collectionneurs d’art premier, au niveau privé. Je trouve étonnant qu’il existe un nombre énorme de collectionneurs belges d’abord et aussi européens, mais presqu’aucun collectionneur africain ! Malgré les nouvelles fortunes de ce continent. Peut-être que les noms d’art premier, primitif ou africain ont une connotation négative… Un jeune collectionneur africain en herbe m’a proposé de parler d’ « art classique africain ». Au niveau de la BRAFA, mis à part mon rôle dans la communication de cet événement dans le monde, je suis consulté pour sélectionner les exposants en art premier. On en a actuellement 8, ce qui, parmi tous les autres domaines des objets d’art, est une belle représentation de cet art.

Cette idée a été conçue en accord avec le musée. Le musée royal de l’Afrique centrale est sans doute l’un des seuls d’Europe à s’être, dès sa naissance, presque exclusivement consacré au continent africain, et à l’avoir étudié, de manière de plus en plus pluridisciplinaire, abordant autant les sciences humaines – comme l’archéologie, l’ethnographie, l’histoire, la linguistique et l’ethnomusicologie – que les sciences de la terre et les sciences naturelles. C’est pourquoi j’ai décidé d’insérer dans le parcours de la BRAFA quelques spécimens des collections de zoologie et de géologie dont la singularité ou la réelle dimension esthétique ne manque pas de surprendre. Mais ils ne sont pas à vendre, bien sûr. Saviez-vous qu’à son ouverture au début du 20ème siècle, le Musée a accueilli un million deux cents mille visiteurs ! C’est inouï ! Certes, une famille belge sur trois est liée au Congo, mais qu’un 5ème de la population de notre pays aille admirer l’art africain ! Que pourrons-nous voir des collections du Musée de Tervuren ? La sélection que nous y avons opérée invite en effet à un voyage fort singulier. Les objets présentés sont marqués avant tout du sceau de l’exception, de l’étrangeté, de la rareté, de l’inattendu, du horsnorme, que ce soit sur le plan de leurs formes, des

Personnellement, avez-vous déjà choisi les œuvres que vous allez présenter à la BRAFA ? Je ne pourrai pas réitérer le coup de maître de ne présenter qu’une seule œuvre, un fétiche à clous, comme il y a 3 ans ! C’était un rêve… Qui a attiré les foules! C’était un chef d’œuvre très rare, d’une grande qualité, recherché par tous les collectionneurs. Aujourd’hui, what’s next ? (rires) Cela ne devient-il pas de plus en plus difficile de dénicher des chefs-d’œuvre d’art premier africain aujourd’hui ? On parle d’œuvres dont la production (pas les fausses!) a commencé au 18ème siècle et s’est terminée au début du 20ème siècle. Il ne suffit pas d’aller en Afrique et d’acheter de l’artisanat local pour se confectionner une collection ! Ce sont toujours des œuvres anciennes appartenant à des rites secrets qui ont depuis longtemps disparu. Les dernières pièces sorties du Congo datent de gros achats de marchands des années’70. Aujourd’hui, alors que la demande dépasse l’offre, il faut être un spécialiste qui a plus de 20 ans d’expérience pour encore trouver des œuvres de qualité enfouies dans le grenier de vieilles familles belges ou chez des collectionneurs. J’apprécie beaucoup la confiance que les amateurs et les spécialistes ont en moi à cet égard.

BRAFA’14 | Bruxelles, Tour & Taxis | Du 25 janvier au 2 février 2014, de 11 à 19h | www.brafa.be

ARTS BIGBOOK

Le Musée de Tervueren sera l’invité d’honneur de la BRAFA 2014. Vous qui êtes Vice-Président de la BRAFA et surtout un des plus grands spécialistes et galéristes en art premier au niveau européen, cela doit vous faire plaisir.

matériaux utilisés, ou de leur histoire. Cette promenade insolite se décline en quatre temps. Un temps pour l’imaginaire, celui construit en Occident autour de certaines œuvres africaines, une fascination qui doit tout à l’étrange complexité des systèmes de pensée qu’elles reflètent. Dans un second temps, nous sommes conviés à la surprenante matérialité de certains objets qui, par leurs dimensions, leur forme ou leur facture, se tiennent à l’écart de l’image classique que l’on a de l’art africain, celle d’une sculpture anthropomorphe debout, statique, en bois monochrome et généralement de dimensions modestes. Coups de génie d’un sculpteur sortant des sentiers battus ? Rébellion de quelques artistes marginaux ? À moins que ces objets singuliers ne soient nés de la nécessité d’exprimer ou de mettre en scène des fragments d’un univers tout aussi insolite… Pour le troisième volet, celui des histoires, grandes et petites, liées aux collections, le musée propose des récits de collectes et de collecteurs.

45


17 5 Depuis 1839

Figure SONGYE nkisi République Démocratique du Congo Bois, laiton, fer, pâte de verre, fourrure, raphia tissé/

C’est au coeur du Sablon dans un Hôtel de Maître prestigieux, que la famille Costermans sélectionne avec goût et passion une pléiade d’ antiquités et d’Arts décoratifs Français et Européens datant des XVIIIe et XIXe siècle.

La passion pour l’Art conduit la sixième génération Coste à créer en 2013 un nouvel espace entièrement dédié à la peinture des grands maîtres Flamands du XVII ème sièc © studio philippe de formanoir

Figure d’ancêtre | Peuple Luluwa République Démocratique du Congo Fin 19ème – Début 20ème siècle Bois | Hauteur : 37,5 cm.

JAN VAN KESSEL The Elder

(Antwerp 1626-1679) A Study of shells, butterflies, insects with gooseberry and flowers Gouache on vellum, 21x29cm


SELECTION galleries

D

G

ans le cadre de notre dossier dédié à la BRAFA, BIGBOOK BRUSSELS a sélectionné pour vous les meilleures galeries présentes lors cet extraordinaire événement où l'Art s'exprime dans toute sa diversité, de l'antiquité jusqu'à nos jours... Un rendez-vous incontournable pour tous les passionnés d'esthétique et de beauté. Parmi toutes les galeries exposant leurs trésors voici nos 6 préférées ! Un premier aperçu pour faciliter vos choix.

roup 2 vanhevel

À travers la texture de ses oeuvres et du support qu’elle utilise, dont son principal le papier de riz, on voit ses inspirations asiatiques et ses références à la mode. Ce mélange captivant et intéressant donne vie aux intérieurs de façon subtile féminine et gracieuse. Représenté ici sur la photo une de ses oeuvres dans un ensemble avec une ancienne sculpture provenant du peuple Joraï des Hauts Plateaux du Vietnam, une coupe à nourriture de la PapouasieNouvelle-Guinée et une oeuvre en bronze du sculpteur belge Louis Halleux se trouvant chez Group 2 Vanhevel, 119 avenue Louise. Avenue Louise 119, 1050 Bruxelles group2vanhevel@gmail.com

La galerie Bernard Dulon consacre depuis plus de trente ans ses activités à la représentation de l’art des anciennes sociétés tribales. Membre depuis 1985 de la CNE, Bernard Dulon s’est fait connaître du grand public en tant que commissaire d’expositions notamment pour le château de Tanlay –Lumière Noire, 1997- ou pour la fondation Iber Caja de Saragosse, et Carnets de Voyage en collaboration avec le musée de Tervuren en Belgique, pour le musée du Président Jacques Chirac. En 2002, la galerie a inauguré son nouvel espace à Paris, en présentant une sélection des œuvres d’art africain de la collection d’Arman, et depuis des expositions de grande qualité sont régulièrement organisées telles L’art de l’Afrique de l’Ouest, West Dreams, en 2003, l’Art statuaire Lobi dans la collection Ferrari en 2004, l’Art du Cameroun en 2006, Ancêtres Kota en 2011 et Cameroun en 2013. La galerie Bernard Dulon expose également à New York en collaboration avec la galerie Friedman-Vallois et participe régulièrement à des salons comme la Biennale des Antiquaires depuis 2004 ou le PAD à Londres.

Victoire SARL Rue Jacques Callot 10, 75006 Paris +33 (0)1 43 25 25 00 www.dulonbernard.fr | info@dulonbernard.fr

C’est au coeur du Sablon dans un Hôtel de Maître prestigieux, que la famille Costermans sélectionne avec goût et passion une pléiade d’ antiquités et d’Arts décoratifs Français et Européens datant des XVIIIe et XIXe siècle. La passion pour l’Art conduit la sixième génération Costermans à créer en 2013 un nouvel espace entièrement dédié à la peinture des grands maîtres Flamands du XVIIème siècle. Valérie Jaspar Place du Grand Sablon 5, 1000 Bruxelles www.costermans-antiques.com

D

idier claes

Cette année Didier Claes exposera une sélection d’œuvres d’Afrique subsaharienne avec un focus particulier sur l’Afrique centrale, spécialité confirmée de la galerie. Le Musée de Tervuren étant l’invité d’honneur de la foire, il était tout à fait à propos de présenter des pièces du Congo de très haute qualité offrant de plus, une prestigieuse envergure historique. C’est le cas avec la présentation d’une statue Songye exposée à Anvers en 1937-1938 puis publiée par F.M. Olbrechts dans l’incontournable Plastiek van Congo en 1946. Autre pièce iconique de la statuaire magico-religieuse d’Afrique centrale, un majestueux chien Bakongo sera également présenté. Rue Van Moer 7, 1000 Bruxelles, Belgique www.didierclaes.com

ARTS BIGBOOK

G

alerie bernard dulon

C

ostermans

47


La galerie Bernard Dulon sera présente à la BRAFA du 22 janvier au 2 février 2014 Stand n°93

Page de gauche :

Tshibinda llunga Peuple Tschokwe, Angola Provenance : Armand Charles Page de droite :

Fétiche à clous nkissi Peuple Woyo, R.D. du Congo

10, RUE JACQUES CALLOT 75006 PARIS

T. + 33 1 43 25 25 00 F. + 33 1 43 25 14 16 www.dulonbernard.fr info@dulonbernard.fr


a ici patr

jaspers

collection


Patricia Jaspers Responsable du patrimoine artistique chez Belfius

B

elfius mène depuis plus d’un demi-siècle une politique culturelle active et ciblée, visant notamment à soutenir des talents belges prometteurs. C’est dans le cadre de cette politique que s’inscrit la collection d’œuvres d’art constituée au fil du temps par la banque… Collection comportant, comme l’explique Patricia Jaspers, Responsable du patrimoine artistique chez Belfius, uniquement des œuvres d’artistes belges.

“ Contribuer à la préservation du patrimoine culturel de notre pays… ”

Dans sa forme actuelle, la collection Belfius résulte de la fusion de trois collections : celle de l’ex-Crédit Communal de Belgique, celle de l’ex-Banque Paribas Banque et celle de l’ex-Banque Bacob. L’histoire de la collection remonte au début des années 60. Après la Seconde Guerre mondiale, tant le Crédit Communal de Belgique (créé en 1860) que la filiale belge de la Banque Paribas (fondée en 1872 sous la dénomination Banque de Paris et des Pays-Bas) ont commencé à acquérir des œuvres significatives du patrimoine artistique national, afin d’éviter que ces œuvres ne soient achetées par des collectionneurs étrangers et ne quittent ainsi définitivement le pays. Dès le départ, le Crédit Communal a mis l’accent sur l’art belge à partir de 1860. En 1963, il a notamment pu acquérir une partie de la collection de Gustave Van Geluwe, qui comprenait des créations des artistes belges les plus représentatifs de la première moitié du 20ème siècle. En 1995, certaines pièces de la collection De Graeve sont venues s’y ajouter. La Banque Paribas Belgique a commencé par faire l’acquisition de quelques hôtels de maître dans différentes villes du pays, qu’elle a restaurés et où elle a ensuite logé des œuvres datant du 16è au 18ème siècle. Par la suite, elle a également acquis des œuvres d’expressionnistes tels que Constant Permeke et Frits Van den Berghe, jetant ainsi les bases de sa propre collection d’art moderne belge. Quant à la Banque Bacob, elle s’est tournée exclusivement vers l’art contemporain.

Paul Rubens et Jean Breughel Ier. Outre des tableaux, la collection comporte également des tapisseries, des livres anciens, du mobilier et des sculptures. - “L’art moderne de 1860 à 1960”. Cette partie de la collection offre un aperçu de l’art belge qui couvre tous les grands courants depuis le réalisme, avec des figures de proue comme Charles Degroux, James Ensor, Fernand Khnopff, Xavier Mellery, Rik Wouters, Paul Delvaux, René Magritte… - “L’art de 1960 à nos jours”. Ce volet comprend notamment des œuvres de Marcel Broodthaers, Roger Raveel, Luc Tuymans, Jan Fabre ou encore Berlinde De Bruycker. Cette collection est-elle accessible au grand public ? Lorsque, au lendemain de la guerre, la banque a commencé à constituer cette collection, son objectif était de contribuer à la préservation du patrimoine culturel de notre pays. Ce patrimoine, nous souhaitons effectivement le partager non seulement avec nos collaborateurs et nos clients, mais également avec le grand grand public. D’où une politique active de prêts aux musées fédéraux, régionaux, provinciaux et communaux, ainsi qu’à des musées privés et à diverses institutions.

- “Les maîtres flamands des 16ème et 17ème siècles”. On retrouve ici des œuvres majeures de peintres tels que Antoine Van Dijck, Jacques Jordaens, Roland Savery, Pierre

Cette politique se traduit notamment par une collaboration étroite avec les musées belges dans le cadre d’expositions temporaires organisées en partenariat avec ceuxci (p.ex. MSK - Musée des Beaux-Arts de Gand, Musée des Beaux-Arts de Tournai, BAL - Musée des Beaux-Arts de Liège…) ou encore à travers diverses expositions en collaboration avec les communes du pays (p.ex. exposition « Permeke tot Permeke » à Poperinge…). A noter que Belfius est également partenaire du Musée Fin de Siècle qui vient de voir le jour aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique à Bruxelles. D’emblée séduite par ce projet, Belfius a immédiatement tenu à s’y associer en prêtant aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique six œuvres majeures de James Ensor, Xavier Mellery, Fernand Khnopff, Emile Claus, Léon Spilliaert et Geo Verbanck, auxquelles s’ajouteront dans un second temps plusieurs œuvres graphiques de James Ensor.

« Ces trois collections forment aujourd’hui un seul ensemble, dont le point commun est l’art belge. Cet ensemble comprend trois axes : “Les maîtres flamands des 16ième et 17ième siècles”, ”L’art moderne de 1860 à 1960“ et “L’art de 1960 à nos jours”. »

« Lorsque, au lendemain de la guerre, la banque a commencé à constituer cette collection, son objectif était de contribuer à la préservation du patrimoine culturel de notre pays. Ce patrimoine, nous souhaitons effectivement le partager avec le plus grand nombre. »

Quels sont les principaux axes de la collection ? Ces trois collections forment aujourd’hui un seul ensemble, dont le point commun est l’art belge. Cet ensemble comprend trois axes :

Enfin, nous organisons également diverses expositions au sein de nos bâtiments dans le cadre de notre programme “Culture pour tous” dont le but est précisément de partager notre patrimoine avec le plus grand nombre et de soutenir les talents prometteurs dans notre pays. Pour la cinquième saison consécutive, Belfius ouvre ainsi au public, tous les troisièmes samedis du mois, les portes de sa galerie d'art, Boulevard Pachéco à Bruxelles. Jusqu’au 15 mars 2014, la Galerie de Belfius accueille ainsi une exposition temporaire intitulée “Maîtres de l’expressionnisme” et rassemblant des œuvres majeures des trois figures de proue de l’expressionnisme ‘flamand’, Constant Permeke, Frits Van den Berghe et Gustave De Smet, mais également d’autres artistes, tels que, notamment, Auguste Mambour, Anto-Carte, Marcel Caron, Jean Brusselmans, Hubert Malfait, Hippolyte Daeye, Roger van Gindertael, ou encore Floris et Oscar Jespers. Le public peut, à cette occasion, également découvrir une sélection d’œuvres maîtresses de la collection d’art belge de la banque. L’accès à ces expositions temporaire et permanente est gratuit.

ARTS BIGBOOK

Patricia Jaspers, pouvez-vous nous rappeler l’histoire de la collection d’œuvres d’art Belfius ?

Quel est l’avenir de cette collection ?

51

Belfius Banque s’attache à soutenir les talents prometteurs aux quatre coins du pays. En 2013, pas moins de 336 artistes, âgés de 24 à 77 ans, ont ainsi soumis leur candidature lors du concours Belfius Art. Les inscriptions pour l’édition 2014 sont actuellement en cours et se clôtureront mi-janvier… Et tout indique que, cette année encore, de nombreux talents fréquentant les académies belges saisiront cette opportunité de se mesurer à leurs pairs et de présenter leur travail à un large public lors de l’exposition rassemblant les œuvres des 50 finalistes. Outre cette exposition Belfius Art 2014, qui sera accessible gratuitement du 25 avril à mi-juillet, on retiendra notamment aussi pour 2014 une exposition organisée en collaboration avec le Musée d’art contemporain de Gand, le SMAK, qui se tiendra au siège de Belfius.

« Belfius Banque s’attache à soutenir les talents prometteurs aux quatre coins du pays. En 2013, pas moins de 336 artistes, âgés de 24 à 77 ans, ont ainsi soumis leur candidature lors du concours Belfius Art. »


Kunst en de rechten van haar maker Thierry van Innis

“ Thierry van Innis is advocaat en sinds meer dan 30 jaar gespecialiseerd in intellectuele eigendom. ” Sinds wanneer bestaat het auteursrecht?

Zal het auteursrecht onze informatiemaatschappij overleven?

Het duurde tot de tweede helft van de 19de eeuw alvorens aan de auteur van een werk het eigendomsrecht op zijn creatie werd toegekend onder de vorm van een exclusief reproductierecht. In een tijd waarin mechanische reproductie steeds eenvoudiger werd, was de toekenning van dergelijk recht ongetwijfeld de meest aangewezen manier om een succesvolle auteur op een correcte manier financieel te belonen. Dit recht was het resultaat van een lange evolutie in de geschiedenis van het westerse denken. Tot aan de Renaissance was het ondenkbaar de mens te beschouwen als een schepper. God was de schepper van alles en de mens slechts zijn instrument. Het was tevens ondenkbaar om gelijk welk eigendomsrecht toe te kennen op een onlichamelijk goed, zoals het “corpus mysticum” van een kunstwerk.

Sinds enkele decennia kan de absolutistische opvatting van het auteursrecht niet meer optornen tegen de maatschappelijke evoluties zoals de verbazingwekkende mogelijkheid om zelf perfecte reproducties van audiovisuele werken te maken of meer recent, de mogelijkheid voor internetgebruikers om reproducties van werken te integreren in hun communicaties die ze versturen via sociale netwerken. Dergelijke handelingen verbieden zou niet alleen praktisch onmogelijk zijn maar zou ook, terecht, beschouwd worden als een onaanvaardbare beperking van het recht op vrije meningsuiting. Zodoende worden steeds meer uitzonderingen op het reproductierecht en het recht op mededeling aan het publiek van de auteur geduld. In ruil daarvoor krijgt de auteur een recht op billijke vergoeding. Het auteursrecht verandert zo van een reproductierecht in een vergoedingsrecht.

Heeft het auteursrecht de kunst bevorderd? Het zou niet ernstig zijn deze vraag positief te beantwoorden. Waar het vaststaat dat de kunst reeds lange tijd voor de erkenning van dit recht ongeëvenaarde hoogtes heeft bereikt, lijkt het tevens vast te staan dat dit recht niet mee aan de basis ligt van de opmerkelijke creatieve activiteit in de voorbije eeuw. Het menselijk genie heeft nooit gewacht op het vooruitzicht van een financiële vergoeding om zich te uiten, en in ieder geval niet op een vergoeding onder de vorm van een verzilverbaar monopolierecht.

Wat is, op het gebied van kunst, het verschil tussen namaak en vervalsing? Onder namaak verstaat men de reproductie van een werk zonder de toestemming van de auteur of zijn rechthebbenden minder dan 70 jaar na diens overlijden. Een vervalsing daarentegen is het werk van een vervalser, zijnde een persoon die zijn werk toeschrijft aan iemand anders door het gebruik van diens stijl en, dikwijls, diens handtekening. Een andere vorm van vervalsing die men in domeinen zoals de fotografie of de gietkunst aantreft, is die van de boventallige oplage.

Cabinet d’avocat Van Innis&Delarue


ierry th is nn ni va

L’ART ET DROIT DE SON AUTEUR Thierry van Innis

“ Thierry van Innis est un avocat spécialisé en propriété intellectuelle depuis plus de 30 ans. ” Depuis quand le droit d’auteur ?

Depuis quelques décennies déjà, la conception absolutiste du droit d’auteur ne résiste plus aux évolutions sociétales, telle la faculté déconcertante d’effectuer chez soi de parfaites reproductions d’œuvres audio-visuelles. Telle aussi, la faculté plus récente pour les internautes d’inclure des reproductions d’œuvres dans leurs communications au sein de réseaux sociaux. L’interdire non seulement s’avérerait matériellement impossible, mais serait considéré à raison comme une intolérable restriction à la liberté d’expression. C’est ainsi que l’on tolère de plus en plus d’exceptions au droit de reproduction et de communication au public de l’auteur, qui se voit accordé un droit à une compensation équitable. De droit de reproduction, le droit d’auteur se mute dès lors en droit à compensation.

Le droit d’auteur a-t-il favorisé l’art ? Il ne serait pas sérieux de le soutenir. S’il est manifeste que l’art atteignit des sommets sans doute inégalés bien avant la reconnaissance de ce droit, il semble tout aussi certain que cette dernière n’est pas une des causes de la remarquable activité créatrice au siècle dernier. Pour s’exprimer, le génie créateur n’a jamais attendu la promesse d’une récompense financière, en tout cas pas sous la forme d’un droit de monopole monnayable.

Quelle différence, dans le domaine de l’art, entre une contrefaçon et un faux ? Une contrefaçon est une reproduction d’une œuvre, effectuée sans le consentement de son auteur ou de ses ayants droits moins de 70 ans après sa mort. Par contre, un faux est l’œuvre d’un faussaire, à savoir une personne qui attribue sa création à autrui, par emprunt du style d’autrui et, souvent, de sa signature… Une autre forme de faux touche certains domaines de l’art, tels ceux de la photographie ou des sculptures moulées : c’est le tirage surnuméraire.

Cabinet d’avocat Van Innis&Delarue

ARTS BIGBOOK

Ce n’est que durant la seconde moitié du XIXème siècle que l’on attribua à l’auteur d’une œuvre un droit de propriété sur sa création, sous la forme d’un droit exclusif de reproduction. à l’époque où la reproduction mécanique devint de plus en plus aisée, cette attribution était sans doute le moyen le plus approprié pour assurer à l’auteur à succès une juste récompense financière. La conception d’un tel droit fut le fruit d’une longue évolution dans l’histoire de la pensée occidentale. Jusqu’à la Renaissance, il ne se concevait pas de reconnaître en l’homme un créateur, tout étant œuvre de Dieu, s’exprimant par la main de l’homme. Il ne se concevait pas non plus d’attribuer un quelconque droit de propriété sur un bien immatériel, tel le “corpus mysticum” d’une œuvre.

Le droit d’auteur survivra-t-il dans notre société de l’information ?

53


Les cinq règles à suivre par des collectionneurs pour protéger leurs œuvres • Mieux vaut prévenir que guérir : votre partenaire en assurances doit vous aider en ce sens et vous conseiller pour protéger votre collection (vol, incendie, dégât des eaux), pour maintenir sa pérennité (accrochage, exposition à la lumière ou non, sur un socle stable), pour la préserver lors de déplacements (convention de prêt)… • Par sa nature historique et ses aspects émotionnels, l’art est une matière très spécifique à assurer. Il n’existe pas de solution clé-sur-porte. Travaillez donc toujours avec des acteurs spécialisés. • Choisissez le type de contrat approprié à votre cas spécifique : un contrat type incendie conviendra sans doute parfaitement à votre collection de meubles bretons (si lourds qu’on ne risque pas de les voler). Pour votre Emile Claus, par contre, vous serez sans doute plus avisé de prendre un contrat spécifique « tous risques ». • Certains contrats-types de grands assureurs comportent des clauses qui les protègent plus que vous et votre collection. Vérifiez la déontologie et la crédibilité de votre interlocuteur : votre partenaire en assurances doit agir dans votre intérêt avant tout. • Prenez le temps d’apprécier la discrétion des interlocuteurs et des solutions. Vous allez confier à votre assureur des informations potentiellement très sensibles. Plus la structure est petite, plus le personnel est stable, plus vous serez en sécurité.

Five rules collectors should follow to protect their art pieces. • Better be safe than sorry: your insurance agent should help you in this regard and advise you on how to protect your collection (theft, fire, water damage), to maintain its value and condition. (Hanging, exposure to light or not, on a stable foundation) to preserve it when traveling (loan agreement)... • Because of Its historical nature and its emotional aspects, art is a very specific material to insure. There is no turnkey solution. Always work with specialized actors. • Choose the appropriate type of contract for your specific case: a standard contract covering fire risk should probably be suitable for your collection of Breton pieces of furniture (so heavy that there is no risk of theft). On the contrary, your Emile Claus, will probably be better off with a specific "all hazards “plan. • Some standard contracts from major insurance companies include clauses that protect them better than you and your collection. Check the ethics and credibility of your interlocutor. Your insurance agent must act in your best interest above all. • Take some time to appreciate the discretion of the partners and solutions. You will entrust your insurer with potentially very sensitive information. The smaller the structure, the more stable is the staff, the safer you will be.


E

eckman Art & Insurance est reconnu comme acteur au sein d’un marché de niche : l’Art. Pour Eric et Marc Hemeleers, la troisième génération de dirigeants et d’actionnaires, la préservation de l’art constitue une véritable passion qui part de l’histoire d’Eeckman Art & Insurance, et qui s’exprime à travers des conseils appropriés avant la mise en place d’une assurance qui protègera votre patrimoine. Pour en savoir plus, laissons la plume à Eric et Marc Hemeleers…

Pouvez-vous préciser le cœur de métier d’Eeckman Art & Insurance ?

& ic er marc leers heme

Récemment, vous avez mis en place une nouvelle stratégie d’entreprise… Pouvez-vous nous en dire plus ? Aujourd’hui notre stratégie d’entreprise est prioritairement (mais pas exclusivement) orientée vers le service aux collections privées. Pour cela, nous développons, entre autres, nos réseaux (experts, institutions, fondations, galeries) au niveau international par l’ouverture de bureaux à Paris et Genève. Ceci permet aux personnes qui nous font confiance de jouir du même niveau de qualité de services, quelles que soient leurs orientations et situations dans le monde. Parallèlement, vous avez aussi récemment déménagé… Pouvez-vous nous en dire plus ? Désireux de trouver un espace qui corresponde à notre stratégie et qui soit en ligne avec notre histoire et

art & insurance

nos valeurs, nous avons développé dans les bureaux de H2O autant de points qui pouvaient nous séduire : - Un bâtiment faisant partie du patrimoine restauré selon les préceptes de la conservation du patrimoine et la réhabilitation des espaces oubliés ; - Des espaces internes spacieux, lumineux, aménagés tout en transparence de façon contemporaine qui traduisent notre comportement professionnel dans le milieu des assurance. En outre, nous sommes heureux de donner une seconde vie bien loin de son usage précédent, un lieu réinventé pour le plaisir des sens et la redécouverte de la ville. Pouvez-vous nous parler des dernières expositions ou importants collectionneurs qui se sont adressés à vous ? Le professionnalisme et la discrétion due au métier des assurances ne permet pas de transmettre le nom de nos collectionneurs privés. Eeckman se permet uniquement de communiquer sur les collections qui ont été publiquement annoncées suite au choix du collectionneur lui-même. Parmi cellesci, nous pouvons citer Anton & Annick Herbert. Par contre en musées relevant de l’espace publique, nous avons eu et aurons la chance d’assurer les expositions suivantes : • Bazaar Belgie, 2013, Bruxelles ; • Yves Saint Laurent, ING, Bruxelles ; • Michiel Coxcie au Museum M Leuven, 2013, Leuven ; • Van Gogh, Pinacothèque de Paris, 2013, Paris ; • Renaissance de l’impressionnisme, 2014, National Art Center, Tokyo ; • Europalia Inde 2013-2014, Belgique.

ARTS BIGBOOK

Eeckman aborde ses clients par ce qui leur tient le plus à cœur : leur patrimoine artistique, et leur propose de répondre ensuite à la totalité de leurs besoins en matière de couverture de risques (incendie, auto, responsabilité civile…). Notre garantie et nos services encadrent ainsi entièrement le collectionneur, les institutions, les musées, tous les professionnels de l’art… Notre situation de spécialiste se définit par un traitement des informations en toute discrétion et un professionnalisme reconnu par nos clients quelles que soient leurs activités (privées, publiques et institutionnelles, et professionnelles de l’art), par les compagnies d’assurance et par les réseaux internationaux des meilleurs experts dans les matières concernées.

eeckman

55


Š Peter Lippmann


Magical Forest - Limited Edition A free interpretation by photographer Peter Lippmann

www.baobabcollection.com


B&B ITALIA


cars - art S - H O M E - mo d e - o n sta g e - escape - H O C K E Y - b r u sse l s

HOME BIGBOOK 59


Tickets et info :www.batibouw.com Nocturne: le jeudi 27-02-2014 jusqu’à 23.00h Du 22 février au 2 mars 2014, à Brussels Expo. Le 20 et 21 février étant réservés exclusivement au professionnels.

G

eert Maes, le très dynamique directeur du Salon Batibouw nous éclaire sur les nouvelles thématiques de la 55ème édition du plus grand événement Home de l’année. Scoops à l’appui ! Des thématiques proches des intérêts et des envies du consommateur, mais aussi des conférences et des forums avec de grandes personnalités sur l’accès à l’immobilier en période difficile… Batibouw est bien plus qu’un Salon ! Chaque année, le Salon Batibouw, qui attire des centaines de milliers de personnes, défend des thématiques. Quels sont les axes principaux de la 55ème édition de 2014 ? Il y en a trois. Un axe lié à l’actualité, un technique et un thème lifestyle. Je commence par l’actualité avec la question: “Comment rendre la maison plus abordable ?”. Malgré des volontés toutà-fait louables, mais aussi de nouvelles règles et des contraintes régionales, nationales ou européennes pour rendre la maison plus “verte”, plus écologique: la maison verte coûte de 10 à 15 pourcent plus cher. Aussi, jadis, l’emprunt pour l’achat d’une maison comprenait des avantages… Aujourd’hui, les banques sont plus frileuses. On passe de 120 pourcents de la valeur totale d’une acquisition à 75 pourcents maxi-

mum. Un jeune couple qui n’est pas épaulé solidement ne peut plus acheter un bien. Et l’on assiste déjà au retour sans complexe vers la ville dans des blocs d’appartements... Nous allons organiser des forums et des conférences de presse avec des politiques et des insiders à ce sujet car beaucoup de ces questions, sources d’incertitude, deviendront régionales en mai 2014, après les élections… Batibouw est donc plus qu’un Salon, c’est aussi une plateforme de réflexion. Vous abordez aussi la norme européenne qui sera d’actualité en 2020 obligeant les maisons à consommer de façon plus “neutre” leurs énergies… Oui, c’est le 2ème thème du Salon. Nous ne sommes pas tout-à-fait dans la

norme qui contraindrait la maison à être totalement passive, du moins cela dépend des Régions en Belgique. Mais, anticipons 2020 au niveau européen. Ici, nous sommes plus dans le concret dans la réalisation matérielle de cette norme. Les stands du Palais 12 proposeront des solutions au niveau du chauffage, de l’air conditionné ; le Palais 10 traitera de la construction durable… Même dans les Palais de gros-oeuvre 4 et 5, des solutions seront proposées, notamment, au niveau de l’isolation. Entrons de manière confortable dans le lifestyle maintenant avec le 3ème thème. Oui, ici, c’est le bois, matière si noble, chaleureuse, conviviale, qui est mis à l’honneur en 2014. Le bois investit de manière nouvelle la maison, autant au niveau d’une façade qu’au niveau d’une terrasse, en passant par les cuisines, les salles de bain… Retour à l’authenticité, à la chaleur d’un matériau naturel et confortable, même si un peu brut. Le bois participe à un nouveau type de cocooning. Vous le verrez dans le Palais 11 des cuisines, le Palais 7 des sanitaires, le Palais 3 de l’aménagement intérieur,

etc. Le bois sera un thème accentué chez tous ces exposants. Batibouw, solide et créatif Salon du home, a-t-il une portée européenne ? Oui, il a un côté unique car il combine un aspect “B to C” et “B to B”. L’année dernière, le Salon a accueilli 300.000 personnes, dont 75.000 étaient des professionnels de la maison ! C’est un énorme plus pour notre Salon, ce côté “Business to business”. Nous avons aussi plus de 12 pourcents de nos exposants qui viennent de l’étranger. Des surprises lors du Salon ? Oui, d’abord l’Ordre des Architectes fêtant ses 50 ans va habiller d’installations esthétiques le Salon. Ensuite, nous allons organiser les “Belgian Building Awards”, un peu les Oscars du domaine de la construction. Enfin, avec notre facebook et les visiteurs, nous allons élir la plus belle façade de Belgique. Apportez tous vos photos, elle seront exposées dans le hall d’entrée du Salon !


geert maes HOME BIGBOOK 61

BATIBOUW 2014

plus proche de votre maison. “ Il faut rendre la maison plus abordable”


bulthaup


Structure Plus La cuisine comme plaisir de vie, espace de liberté “ C ’e s t l a c u i s i n e q u i do it s ’adapter à so n u ti l i sa te u r, p as l’invers e.”

T

out le monde a des souhaits différents, des besoins individuels et sa propre conception du rangement. Bulthaup a le système d’équipement intérieur adéquat et rompt ainsi avec les structures d’agencement figées qui définissent l’architecture de la cuisine.

Pour la première fois, vous avez la posibilité d’aménager vos tiroirs au gré de vos envies, de les compléter et de les réorganiser en toute simplicité. Encore et encore, tous les jours si vous le souhaitez. Nous vous invitons à découvrir les différentes possibilités que vous avez pour réorganiser votre équipement intérieur de manière intuitive.

Keukens om in alle vrijheid van het leven te genieten “ H e t i s d e k e u k e n die z ich m o et a a n p a ss e n a a n d e g ebruiker, niet o m g e k e e rd”

I

edereen heeft zijn eigen wensen, behoeften en ideeën over indeling. Bulthaup heeft voor u het geschikte inrichtingssysteem van interieur en breekt zo met de vaste structuren die de architectuur van de keuken bepalen.

Voor het eerst hebt u de mogelijkheid om uw laden naar wens in te richten, ze aan te vullen en te herschikken in alle eenvoud. Elke dag opnieuw als u dat wil. Wij nodigen u dan ook graag uit om de verschillende mogelijkheden te komen ontdekken om uw interieur op intuïtieve wijze te herschikken.

SHOW ROOM chaussée de Waterloo 542a - 1050 Bruxelles / 542 a Waterloosteenweg - 1050 Brussel t. 02 344 45 50 - f. 02 344 26 27 / info@structureplus.be


L

a maison parisienne de haute couture Emanuel Ungaro a fait appel à une enseigne belge haut de gamme, le groupe JNL, pour créer conjointement sa première ligne de mobilier et complément « EMANUEL UNGARO HOME ». C’est en exclusivité mondiale que ces premières collections furent dévoilées au dernier salon Maison & Objet à Paris en septembre 2013. Entretien avec le C.E.O du groupe JNL monsieur Alain Lahy.

EMANUEL

UNGARO

HOME

100% Made in Belgium ! Comment a débuté cette formidable aventure qui démontre encore une fois l’engouement pour la qualité belge ?

Comment ont réagi les amateurs de design à Maison et Objet ? Alain Lahy : La surprise fut totale et l’engouement immédiat. Quels sont les univers qui ont inspiré cette 1ère collection Ungaro Home ? Les thèmes forts de cette collection sont d’abord le voluptueux Hollywood des années Marylin, sous forme d’une visite chez Monsieur et Madame Arthur Miller. Les courbes sensuelles des canapés dorés, les cascades lumineuses réalisées en cristal, les tables basses faites d’essences rares, trônent sur des tapis soyeux aux motifs léopard. Arrive ensuite un hommage au Baron Haussmann. Fauteuils habillés de soie rouge, bureaux majestueux, grands buffets laqués noirs, le tout sublimé par un tapis au motif fleuri, nous plonge dans ce Paris bourgeois et fastueux du 19ème siècle, avenue Montaigne, où se situe la maison de haute couture Emanuel Ungaro. Enfin nous retrouvons l’empreinte d’Oscar Ribeiro de Almeida de Niemeyer, ce grand poète brésilien de l’architecture urbaine. Les ambiances sont plus graphiques, plus contrastées. L’emploi de motifs cinétiques en noir et blanc, les inox, les marbres nous plongent au cœur de Brasilia. Quelle sera la périodicité des nouvelles collections à l’avenir ? Chaque année, nous élargirons notre offre par de nouvelles thématiques toujours plus originales et raffinées.

HOME BIGBOOK

Alain Lahy : La maison Emanuel Ungaro était intéressée par notre savoir faire dans l’élaboration et la création de mobilier haut de gamme. Nous diffusons JNL Collection dans plus de 40 pays. Notre participation dans différents salons ayant trait au mobilier, notre notoriété auprès des décorateurs et des prescripteurs les plus en vogue, nous ont permis de participer à l’aménagement d’hôtels comme « Le Cheval blanc » à Megève mais aussi l’hôtel « Peninsula » à Paris ou l’Hôtel « Sint Martens » à Londres dont les ouvertures sont prévues prochainement. Parallèlement, notre activité principale reste l’équipement de chantiers privés qui nous sont confiés parmi les endroits les plus exclusifs du globe comme Miami, Jeddah, Dubbaï, Mumbaï, Shangaï, Moscou, Gstaad, Hvar ou St Tropez…

65


L

’architecte belge Reginald de Meester a développé pour Flamant une ligne exclusive de services et de verres colorés, entièrement fabriqués à la main, qui se distingue par un usage raffiné des couleurs et des détails « glamour ». Grâce à son esprit très bohème, cette remarquable collection trouvera sa place sur toutes les tables, classiques ou contemporaines. Après avoir suivi des études d’architecture à l’étranger, au MIT du Massachusetts, Réginald de Meester a travaillé dans des cabinets aux États-Unis et en Afrique du Sud, avant de retourner vivre en Belgique. Destinées à des résidences privées comme à des bureaux, ses nombreuses réalisations architecturales sont toutes empreintes d’une certaine nostalgie, trait caractéristique du travail de Meester. L’artiste puise son inspiration dans le design élégant des années 1930 et dans ses nombreux voyages à travers le monde. Utilisant les couleurs avec assurance, influencé par ses séjours à l’étranger et la richesse de la Belle Époque, il explore les possibilités créatives de la vaisselle contemporaine. Nombre d’exemples de verre et de vaisselle colorés marquent l’histoire de l’art, tradition qu’honore aujourd’hui le designer. Loin de toute imperfection,

chaque pièce est unique en raison de son caractère artisanal. L’architecte s’est lancé dans le design de vaisselle après avoir participé à un projet mené par son épouse, Caroline, qui travaillait alors sur un livre traitant de la décoration de table : « Rêves de table ». À cette occasion, le couple a identifié des lacunes au niveau des produits proposés et a décidé d’explorer les possibilités offertes par la vaisselle en utilisant un extraordinaire éventail de conceptions faites à la main, rendant hommage à l’art de la table… C’est la Maison Flamant qui détient l’exclusivité de ces nouvelles créations. Passez des Fêtes très glamour et colorées grâce à ce nouveau service spécial Fêtes de Flamant qui éblouira toutes vos tables…

R

eginald de Meester heeft voor Flamant een exclusieve lijn van gekleurd servies en glaswerk ontworpen, die opvalt door het verfijnd kleurgebruik en de glamoureuze details, volledig met de hand vervaardigd. Het is een opvallende collectie, die door haar tijdloze bohemien uitstraling komt ze tot haar recht op elke tafel, van klassiek tot hedendaags.

De Belgische architect Réginald de Meester voltooide zijn opleiding in architectuur aan het prestigieuze Amerikaanse MIT in Massachusetts en was actief in bureaus in de VS en Zuid-Afrika voor hij zich definitief in België vestigde. Zijn vele architecturale realisaties omvatten zowel privéwoningen en kantoren, alle ingegeven met een zekere nostalgie, een terugkerende eigenschap in het werk van de Meester. Hij vindt inspiratie in het elegante design van de jaren 1930 en in zijn vele reizen rond de wereld. Met een zelfverzekerd kleurgebruik, beïnvloed door deze reizen en de rijkheid van de belle époque, verkent hij de creatieve grenzen van hedendaags serviesgoed. De kunstgeschiedenis toont

vele voorbeelden van gekleurde glazen en borden, een traditie in eer hersteld door de ontwerper. Dankzij de ambachtelijke kwaliteit is elk stuk uniek, kleine afwijkingen en ogenschijnlijke imperfecties zijn een gevierd resultaat van de artisanale vervaardiging. De architect startte met het ontwerpen van ‘dinerware’ nadat hij als fotograaf bijdroeg aan een project van zijn echtgenote Caroline: een boek over inspirerende tafel decoratie, ‘Rêves de table’. In hun zoektocht naar originele ontwerpen stuitten ze op lacunes in het huidige aanbod, wat hen ertoe aanzette om zelf originele handgemaakte modellen te ontwerpen, die ode brengen aan de kunst van het tafelen.


FLAMANT

ART of the table By Reginald De Meester

HOME BIGBOOK 67

FLAMANT ‘SPECIAL EDITION ‘ by REGINALD DE MEESTER


BRUSSELS Grote Zavel 36 Place du Grand Sablon BRUSSELS at Inno Nieuwstraat 111 Rue Neuve SINT-GENESIUS-RODE Brassinelaan 2 Avenue Brassine KNOKKE-ZOUTE Kustlaan 110-114 SINT-MARTENS-LATEM Kortrijksesteenweg 117 LIÈGE Rue Saint-Adalbert 5 ANTWERPEN Koetshuis van het Paleis op de Meir 50 GENT Henegouwenstraat 4

WWW.FLAMANTSHOP.COM

WWW.FLAMANT.COM WWW.FACEBOOK.COM/FLAMANTFRIENDS

PAR I S | L OND ON | H A MBURG | MI LANO | ZÜRI CH | VI E NNA | NI C E | S A I N T P E T E R S BU R G


La haute cuisine signée Smeg 1 grill, 2 fours et 7 brûleurs au gaz ? Le tout nouveau Victoria Traditional Range Cooker de SMEG, bien entendu. Qui mérite d’ailleurs pleinement son titre de reine des cuisinières ! Des fours qui totalisent près de 100 litres de contenance ! Des brûleurs wok et teppanyaki qui peuvent fonctionner ensemble en gardant encore quatre brûleurs disponibles pour le reste... Plus besoin d’être un génie de la gastronomie pour faire merveille en cuisine. Plein la vue ? Sur www.smeg.be

Haute cuisine van Smeg Wat heeft 1 grill, 2 ovens en 7 gasbranders? Juist! De gloednieuwe Victoria Traditional Range Cooker van SMEG. Niet voor niets de enige echte koningin der fornuizen genaamd. Want de totale inhoud van haar ovens bereikt bijna 100 liter. En op de gasbranders kan je kiezen voor wok en teppanyaki tegelijk. Terwijl je nog steeds 4 branders overhoudt voor de rest. Moeten er nog keukenprins(ess)en zijn? Geef je ogen de kost op www.smeg.be


Pour la p’tite soif Quand on n’est pas grand, mieux vaut être futé. En témoigne le tout nouveau Petit Poucet de la gamme de réfrigérateurs rétro FAB5 de SMEG. À peine 730 mm x 404 mm et pourtant un exemple grandiose de technologie de pointe intégrée à un design rétro : fonctionnement silencieux, thermostat réglable et éclairage LED. Il trouvera sa place dans les snack-bars, au comptoir d’un magasin, dans votre bureau ou peut-être même à côté de votre lit ! Quelqu’un a une p’tite soif ? www.smeg.be

UNE NOUVEAUTE de cet hiver !

NIEUW deze winter!

Een snoepje voor de dorst Wie niet groot is, moet slim zijn. Dat bewijst het gloednieuwe, kleine duimpje van de retro koelkasten uit het FAB5-gamma van SMEG. Amper 730 mm x 404 mm groot is hij … en toch een groots voorbeeld van hoe vooruitstrevende technologie en retro design hand in hand kunnen gaan: geluidloos, regelbare thermostaat, led-verlichting. Precies wat hem ideaal maakt voor in snackbars, op winkelbalies, in je bureau … of gewoon naast je bed. Snoepje voor de dorst, iemand? www.smeg.be


TULIP CHAIR BY KNOLL

LOUNGE CHAIR BY VITRA

3 BRAS BY SERGE MOUILLE

EGG BY FRITZ HANSEN

Instore 90 -92 rue Tenbosch | B -1050 Brussels | T. +32 ( 0 ) 2 344 96 37 | F. +32 ( 0 ) 2 347 59 59 | www.instoreshop.be


SAARINEN GUERIDON BY KNOLL

PLATNER CHAIR BY KNOLL

SOFA FLORENCE KNOLL BY KNOLL LIMITED EDITION

contemporary design and furniture


DESIGN SELECTION AT DOMINIQUE RIGO

A

trained architect, Dominique Rigo quickly became passionate about the revolution in interior and furniture design in the early 1970s. His talent has manifested itself above all through his successive Brussels-based commercial addresses and contemporary interior design projects in Belgium and further afield. Since 1974 the “Rigo” style has been contemporary, yet not minimalist, with a penchant for the Italian and Scandinavian designed furniture and the icons of 20th Century design. Several furniture designs have never left the selection as today they have become "design classics"!

C

ASSINA

V

P

OLIFORM

B

Cassina is the premier Italian furniture maker, and the sole manufacturer of authentic Le Corbusier furniture. The Masters Collection, “Cassina I Maestri”, also features furniture designs by Charles Rennie Mackintosh, Gerrit Rietveld, Erik Gunnar Asplund, Charlotte Perriand, and Franco Albini. The Cassina contemporary furniture collection is equally renowned and includes original designer furniture by Philippe Starck, Piero Lissoni, Hannes Wettstein, Gio Ponti, Mario Bellini, Toshiyuki Kita, Gaetano Pesce and other world famous architects and designers. “My World” sofa. A lounge system that invites its users to be comfortable and stay in contact at the same time, a challenge that mirrors the needs and habits in a constantly changing world where work and leisure have an essential role.

M

DF

Efficient and quality manufacturing processes, an international outlook and a strong brand identity drive MDF Italia - a company which since 2000 has been working with major international designers to develop new products and designs. Examples such as the “Flow” series of chairs and tables, developed by French designer and architect Jean-Marie Massaud and the S-table (S for simple or “Simple is nice”) by Belgian designer Xavier Lust are testaments to MDF Italia’s success : a continuous balance between research & development and good, simple, creative ideas which work.

Vitra products guarantee comfort, ergonomic design, responsible manufacturing, and an excellent choice of quality materials and finishings. The company’s furniture designs are characterized by an inherent timelessness. “Why don't we make an updated version of the old English club chair?” With this comment, Charles Eames initiated the development of the “Lounge Chair”, a process that took several years. The aim was to satisfy the desire for an amply proportioned chair that combined ultimate comfort with the highest quality materials and craftsmanship. With the design of this armchair in 1956, Charles and Ray Eames set new standards: it is not only lighter, more elegant and more modern than the conventionally ponderous club chair – it is also more comfortable. “The Lounge Chair”. One of the most famous designs of Charles and Ray Eames which has attained the status of a classic in the history of modern furniture. The Lounge Chair is now available in a special black edition with corresponding details.

&B ITALIA

The B&B Italia collection oozes style, luxury and internationalism - responding to the evolution in contemporary culture, evolving living habits and modern home requirements. A unique union of creativity, innovation and industrial know-how has resulted in a stylish modern furniture collection which is both distinctive and characterised by exceptional quality and timeless elegance. “Flat. C” Bookcase. To cater for different size requirements in our homes, a novel system developed to be positioned in areas of limited space. This is the basic concept behind “Flat C”. Designed to store books, a television, and hi-fi accessories in the smallest amount of space possible, it also provides a convenient solution for electrical wiring in cableways. “Grande Papilio Armchair”. A fluid design carved out of the trunk of an upside-down cone, where the roomy and inviting upper part of the back offers maximum comfort. It is equipped with a 360° swivel system.

”The Mamba”desk/table. A project which majestically combines form, function and material to give rise to a piece with a sensual feel and look, a piece that seems to materialize from and disappear into the wall, a piece which springs from the designer’s considerations about the material, its intrinsic and extrinsic properties, and the way it is processed. The result of the idea of a continuous strip which traces an organic figure on the wall is a new type of furnishing complement, a unique blend of shelf and desk.

info + 32 [0]2 649 95 94 info@dominiquer igo.be www.dominiquer igo.be

HOME BIGBOOK

Poliform proposes a wide collection of “made-in-Italy”modular wardrobe systems and furnishing accessories for the whole house: bookcases, complements, beds, kitchens, sofas and armchairs. Poliform’s comprehensive product range is led by the design idea of a “Poliform house” with stylistically compatible component parts; a “global project” for each architectural situation thanks to the exceptional versatility of its modular systems. “Ventura Lounge” armchair : Enveloping, fluid and sensual shapes for an upholstered comfort and refinement. The lightness is highlighted by a small walnut wooden structure (natural or lacquered). This collection is the quintessence of the style and know-how of designer Massaud and Poliform for bold and contemporary comfort.

ITRA

75


cars - art S - H O M E - mo d e - o n sta g e - escape - H O C K E Y - b r u sse l s

MODE BIGBOOK 79


A

I

proud son of the little village of Harzé in Wallonia, Belgian great stylist Jean-Paul Lespagnard bought his first sewing machine at the age of 4! After studying art and design in Liege, he quickly became the darling of the Paris Fashion Week and opened his eyes to the world. His eclectic, baroque, eccentric style is suitable for all ages but remains yet firmly rooted in his native land, although his creations are now sold around the world in the most chic boutiques!

ssu et fier de l’être de son petit village wallon d’Harzé, le grand styliste belge Jean-Paul Lespagnard a acheté sa 1ère machine à coudre à 4 ans ! Après des études d’art et de stylisme à Liège, il devient rapidement la coqueluche de la Fashion Week de Paris et ouvre ainsi ses yeux sur le monde. Son style éclectique, baroque, excentrique qui habille tous les âges est pourtant solidement ancré dans sa terre natale, même si, aujourd’hui, ses vêtements se vendent aux quatre coins de la planète dans les boutiques les plus chics ! Quand est né le virus de la mode ?

When did you catch the virus for fashion?

Mes soeurs me rappellent souvent que j’ai demandé à Saint-Nicolas de m’offrir une machine à coudre quand j’avais 4 ans… Tout mon cursus scolaire en a découlé.

My sisters often remind me that I asked Saint-Nicolas for a sewing machine when I was 4 years old ... my entire education resulted from this episode.

Connu de manière internationale, adulé par la Fashion Week de Paris, vous sentez-vous encore belge ?

World famous, adored by the Paris Fashion Week, do you still feel Belgian??

Bien sûr. C’est ma terre natale, l’essence de ma culture, surtout les Ardennes. Ensuite, j’ai étudié et travaillé dans les grandes villes de toute la Belgique. En Flandre aussi. Aujourd’hui, toutefois, quand je présente mes collections à Paris, je sens tout de même que j’ai acquis par mes voyages et mes rencontres, une culture aussi internationale.

jean-paul lespagnard

Of course. This is my homeland, the essence of my culture, especially the Ardennes. Plus, I studied and worked in the major cities throughout Belgium. In Flanders also. Now, However, when I present my collections in Paris, I feel that I have also gained an international culture through my travels and encounters.

Différentes déterritorialisations vous ont sorti de vos racines et ont influencé votre style. Ce qui pourrait expliquer ce mix entre vos origines ardennaises et votre style assez excentrique et schizo en mode ?

Various moves took you away from your roots and have influenced your style. Could that be the explanation to this mix between your origins from the Ardennes and your quite eccentric and schizoid style as far as fashion is concerned?

J’ai d’abord étudié à Liège : les arts plastiques en journée, la mode le soir ; tout en rentrant souvent chez moi à Harzé (où finalement j’ai passé 19 ans de ma vie). J’ai été travailler ou suivre des formations à Bruxelles, ville très cosmopolite, puis à Anvers.

I first studied in Liège: visual arts during the day, fashion in the evening, and often returned home in Harzé (Where I have, eventually, spent 19 years of my life). I went to Brussels, a very cosmopolitan city, to work or for trainings, then to Antwerp.

Mais aussi à Ibiza ! J’ai découvert le monde de la nuit en dansant dans des clubs. L’imaginaire de ces oiseaux de la nuit, leur look, m’a toujours fasciné. J’ai retrouvé cette même liberté dans une certaine forme de fiction (qui me sert de labo), celle du théâtre pour lequel je travaille encore. Mes créations de costumes nourrissent mes silhouettes de mode et vice-versa. C’est un dialogue permanent.

But also in Ibiza! I have discovered nightlife, dancing in clubs. The imagination of these night owls, their look, has always fascinated me. I rediscovered this freedom in some form of fiction (which I use as a lab), the one of the theater I still work for. The costumes I create inspire my fashion silhouettes and vice versa. It is an ongoing dialogue.

Paradoxalement, en complément avec ces mondes imaginaires, vous avez un intérêt pour les petites choses de la vie quotidienne… D’un objet de la NASA aux sabots d’un paysan. Je suis très curieux dans la vie. Je passe beaucoup de temps sur internet et, en effet, tout est susceptible de me servir d’inspiration au jour le jour… Même des choses très simples. La rencontre avec Annemie Verbeke a été déterminante dans votre carrière. Elle est ma marraine anversoise: ma première vraie chance en tant que créateur de mode en Belgique. Toutefois, aujourd’hui, il m’arrive de la conseiller aussi ! Pourriez-vous nous donner le pitch qui a lancé votre collection Printemps-été 2014 présentée en nos pages ? Je pars toujours d’une petite narration pour lancer la 1ère note d’une collection. Ici, ce sont sont des touristes tout-à-fait communs et insouciants qui enfournent des vêtements en vitesse dans une valise pour se rendre dans un Mexique de tourisme de masse. L’idée était de mixer la tenue du touriste lambda perdu dans un hôtel all-inclusive avec de vraies influences de la culture mexicaine. Bref, de l’outfit de base du touriste avec des tenues traditionnelles mexicaines de la vie quotidienne. Nous avons donc retravaillé les chemises mexicaines à quatre poches, les formes géométriques du sol des hôtels de luxe là-bas, les grandes jupes-soleil des femmes locales, les ponchos, tout en utilisant des matières infroissables pour accentuer ce côté bourrage de valise en dernière minute ! En voiture Simone !

Paradoxically, in addition to these imaginary worlds, you have are interested in the little things of everyday life … from a NASA item to the Wooden Clogs of a peasant. I am very curious in real life.I spend a lot of time on the Internet and, indeed, everything is likely to serve as an inspiration day in, day out… Even very simple things. Meeting Annemie Verbeke has been a key in your career. She is my Antewerpener patron: my first real chance as a fashion designer in Belgium. Today, however, I sometimes counsel her too! Could you give us the pitch that launched your 2014 Spring-summer collection presented in our pages? I always start with a short narration to get a collection going. Here we have regular, carefree tourists who rapidly cram clothes into a suitcase to go to Mexico, a destination for mass tourism. The idea was to mix the outfit of the ordinary tourist lost in an all-inclusive hotel with real influences of the Mexican culture. In few words, basic tourist outfit with traditional Mexican outfits of the daily life. Therefore we reworked the four pockets Mexican shirts and used geometric shapes found on the ground of luxury hotels there, local women big sun skirts, ponchos. By using unwrinklable materials to accentuate “the effect of last minute crammed in clothes” All aboard!


JEAN-PAUL

LESPAGNARD Vraiment excentrique ?

MODE BIGBOOK 81

spring / summer 2014 collection


arthur miller

arthur miller

arthur miller

hausmann

hausmann

arthur miller


arthur miller

niemeyer

winter 2014 collections

A

près vous avoir présenté la première collection UNGARO Home 100% belge, le BIGBOOK fait un clin d’oeil en exposant la collection prêt-à-porter femme d’EMANUEL UNGARO de cet automne-hiver 2013-2014. Vous pourrez admirer les résonances inspiratrices qui existent entre la collection HOME et la ligne de mode hivernale de la maison parisienne. Haussmman et le Paris du 19ème siècle, l’architecte brésilien Oskar Niemeyer et …. l’écrivain américain Arthur Miller, époux de Marilyn Monroe... Des univers très riches, entre rêves et histoire mondiale, qui inspirent un hiver tout de fulgurances et de brillances chez EMANUEL UNGARO.

niemeyer

emanuel

MODE BIGBOOK

ungaro

83

niemeyer

winter 2014 collections

A

fter presenting the first UNGARO 100% Belgian Home collection, BIGBOOK introduces 20132014 autumn-winter readyto-wear EMANUEL UNGARO collection for women, with a nod. You can admire the inspiring echoes between winter HOME collection and the winter fashion line of the Parisian house. Haussmann and the city of Paris in the 19th century, Brazilian architect Oskar Niemeyer and… American writer Arthur Miller, husband of Marilyn Monroe... Extremely rich universes, somewhere between dreams and world history, inspiration to a dazzling and bright winter for EMANUEL UNGARO.


de tempel van smaak

sinds 80 jaren

O

ntmoeting met Michel Abelew, De heer des huizes, die een lifting gaf aan Het Modehuis Bouvy. Zonder twijfel, het perfecte mengsel tussen de prêt-à-porter en de strikte eisen van de op maat gemaakte kleding is Bouvy.Het is een winkel waar diverse merken te vinden zijn, en waarin het plezier van jezelf goed kleden is gekoppeld aan de privacy, aan de dienstverlening en aan haar selectie. En dit sinds meer dan 80 jaren !

Wanneer is de beroemde winkel gevestigd op de Guldenvlieslaan van de familie Bouvy door de familie Abelew overgenomen ? « Bouvy » is opgericht in het jaar 1932. Zeventien jaar geleden, heeft de

kleinzoon van de oprichter de aandelen van het bedrijf dat toen in moeilijkheden verkeerde aan ons verkocht. Wij waren de trouwe leveranciers van ( stropdassen, sjaals, overhemden,…) de vestingen op de Louizalaan en op de Guldenvlieslaan. Wij zijn vervolgens de uitdaging aan gegaan vertrouwend op onze perfect kennis van het soort kleding en klanten die bijgedragen hebben aan het succes van Bouvy. Is de filosofie van Bouvy veranderd sinds de overname door de familie Abelew ? We cultiveren het idee dat het mogelijk is om de laatste mode te blijven volgen en tegelijkertijd toegankelijk te blijven voor een groot publiek die van klassiekers houdt. Samen met mijn zoon Daniel, bezoek ik veel kledingbeurzen om de laatste mode te ontdekken, en toch trouw te blijven aan de smaak die de reputatie van het Huis gemaakt heeft. Dit seizoen bij voorbeeld hebben we

een verstandige keuze gemaakt in investeren in de parka’s… Moncler, Woolrich, Canada Goose … Met welk merk heeft uw zelf het meest ? Sinds zijn komst naar België, zijn we een groot fan van Jacobs Cohen jeans: een nog jong en sterk groeiend merk. Deze jeans zijn mooi gesneden en zeer goed afgewerkt en dat tot in de kleinste details. De stof is geweldig en de snit perfect. Dit stijgt boven de gewone broek. De klanten van Bouvy willen bijzonder jeans ! Het huis Bouvy biedt diverse kwaliteitsmerken aan, wat steeds zeldzamer wordt, en biedt daarnaast ook maatkleding voor heren aan.

K-Way, Barbour....), bieden we tevens halve maatkleding aan van Ravazollo en van onze eigen kleermaken, gemaakt in ons eigen atelier. Ons startpunt is standaard maten die we dan volledig aanpassen aan de maten en wensen van onze klanten. Bij voorbeeld de zaken, de knoppen, de mouwen… Voor de dames, hebben wij een ruime keus aan bekende merken van prêtà-porter kleding en sportwear: Ralph Lauren, Fabiana Filippi, Natan, Armani Collezioni ... Bouvy heeft ook zijn eigen merk en een ruime keus aan schoenen van de merken Tod’s, Hogan, Church’s, New Balance… Kortom, Bouvy kan u van top tot teen kleden dankzij een breed spectrum aan buiten gewone producten.

Naast de prêt-à-porter voor mannen (Canali, Corneliani, Fay …), en de sportwear (Polo Ralph Lauren, Altea

Bouvy Bruxelles | Avenue Louise 4 | Avenue de la toison d’or 52 | 1060 Bruxelles | Tel 02 513 63 91 Bouvy Zoute | Kustlaan 169 | 8300 Knokke-Zoute | Tel 050 60 25 86

www.bouvy.com


temple du goût

depuis 80 ans

Quand la célèbre boutique de la Toison d’Or est-elle passée de la famille Bouvy à la famille Abelew ? La boutique “Bouvy” a été créée en 1932. Il y a 17 ans, le petit-fils du fondateur nous a vendu les parts

de la société qui était en difficulté. Nous étions les fidèles fournisseurs (cravates, foulards, chemises, …) de cette boutique des avenues Louise et Toison d’or. Nous avons donc repris ce challenge connaissant parfaitement le type de vêtements et de clientèle qui avait fait les grandes heures de Bouvy. La philosophie de Bouvy a changé depuis sa reprise par la familleAbelew ? Nous cultivons l’idée qu’il est possible d’être à la pointe de la mode, tout en étant accessible à un large public aimant les classiques. Avec mon fils Daniel, je parcours les Salons à l’affût des dernières tendances, tout en restant fidèle au goût qui a fait la réputation de la maison. Par exemple, nous avons fait le bon choix d’investir dans les parkas

cette saison… Moncler, Canada Goose …

Woolrich,

Quelle est la marque qui vous tient spécialement à cœur ? Nous défendons depuis son arrivée en Belgique les jeans Jacob Cohen, marque encore jeune et en pleine expansion. Ces jeans sont très bien taillés, très bien finis et ce dans le moindre détail. Le tissu est magnifique, la coupe parfaite. On sort du pantalon ordinaire. La clientèle de Bouvy cherche des jeans d’exception. Bouvy est un multimarque de grande qualité, ce qui devient rare, mais qui, de plus, fait dans le sur-mesure pour homme. à côté du prêt-à-porter pour hommes

(Canali, Corneliani, Fay …), du sportswear (Polo Ralph Lauren, Altea K-Way, Barbour....), vous trouverez de la demi-mesure Ravazollo et du marchand tailleur fait dans nos propres ateliers. Nous partons de tailles-types puis nous les adaptons totalement aux mensurations et desiderata de nos clients. Poches, boutons, manches… Pour les femmes, nous proposons un large choix de grandes marques de prêt-à-porter et de sportswear: Ralph Lauren, Fabiana Filippi, Natan, Armani Collezioni ... Bouvy a aussi sa propre marque et un large choix de chaussures Tod’s, Hogan, Church’s, New Balance… En bref, Bouvy peut vous habiller de la tête aux pieds, grâce à un éventail de produits hors du commun !

MODE BIGBOOK

R

encontre avec Michel Abelew, maître des lieux qui a donné un coup d’éclat à la Maison Bouvy. Pas de doute, le parfait mélange du prêt-à-porter et de la rigueur de la demi-mesure, c’est Bouvy. Une boutique multimarques où le plaisir de s’habiller réside dans sa confidentialité, ses services et dans ses choix et cela depuis plus de 80 ans !

85


AUR

ANOUK HIRSCHFELD ld fe irsch kh ou an

“ AUR c’est une ode à la vie. ” Présentez-vous, parlez-nous de vous, de votre parcours? Anouk Hirschfeld, 26 ans. J’ai démarré mes études à La Cambre, section Mode à Bruxelles lorsque déjà la sensation de vouloir défendre un projet personnel se faisait ressentir. Au travers de nombreux déplacements et d’intégrations dans de belles maisons de création telles que AF Vandevorst à Anvers, Marios Schwab à Londres, la sensation et l’envie de bouger me collaient aux pieds. C’est à Paris que j’ai définitivement posé mes valises lorsque j’ai eu l’extraordinaire opportunité de travailler chez Dries van Noten en tant qu’assistante à la presse. J’ai quitté ce dernier pour rejoindre un bureau de presse et me suis reconvertie en responsable du pôle bijoux et joaillerie, la route vers ma destinée. Quel est votre rôle au sein de Aur Joaillerie? Je suis en charge de la communication et de l’implantation de la marque commercialement et médiatiquement parlant. Quelle est votre vision pour Aur Joaillerie? Aur Joaillerie doit devenir une référence, un nouveau standard, un incontournable dans la joaillerie. Aur pense le bijou différemment. Plus qu’un rêve, celui-ci devient réalité par sa liberté créative. Notre plaisir est directement lié à nos clients, voir leurs yeux briller lorsqu’ils récupèrent leur(s) bijou(x).

Au travers de chacune de mes créations, la perception de la perfection, du détail et de la mise en avant des matières était visible. Plus que des vêtements, je créais dès lors des accessoires de corps. La joaillerie n’est que l’expression et la réalisation d’accessoires de mode avec les matières les plus nobles (Diamants, Or, Platine.. ). Rien ne vaut la minutie et la beauté du détail d’un bijou pour accessoiriser sa plus belle tenue. Parlez-nous de vos derniers projets en cours. Aur Joaillerie invite des créateurs à s’exprimer au travers du diamant. En ce moment nous débutons une collaboration avec Isabelle Vermeersch, cette dernière crée des bijoux Aur signés AUR by Isa.

www.aurjoaillerieblog.com

MODE BIGBOOK

Pourquoi passer de la mode à la joaillerie?

87


L’aventure débute en 2003 où deux amies, Ana et Brigitte, décident de partager leurs passions en proposant une sélection de bijoux aussi élégante qu’originale dans les vitrines de leur bijouterie Zora à Waterloo, le reflet du bon goût assorti à une clientèle dont la fidélité n’aura cessé de croître. 
 C’est depuis toujours que les filles d’Ana voient défiler sous leurs yeux ébahis les merveilles colorées exposées dans cette véritable boîte à bijoux grandeur nature où leurs préférences n’arrêteront plus de s’affiner et de se prononcer. Leurs diplômes en poche et fortes d’expériences dans leurs domaines respectifs, les sœurs Sole

ne s’éloigneront jamais bien loin des achats ou de la communication de la Bijouterie Zora. L’une d’elle, Laura, avide de créativité, reprendra des études de joaillerie et sautera le pas de s’associer à sa Maman. Pétillante d’idées face aux nouvelles tendances, c’est avec l’implication de Paola, la cadette, que la création d’un e-shop verra le jour. 

 ZoraByL invite chez vous toutes les dernières tendances et les coups de cœur des sœurs, le tout dans une ambiance colorée et branchée. 
 Pour ce qui est de la suite de l’histoire, on vous laisse le soin de l’écrire …

eshop Zora by L / www.zorabyl.com / 0499 30 30 02 / info@zorabyl.com


A propos de

ZORA BY L

MODE BIGBOOK 89

D’amitié en association, de fraternité en passion, Zora By L, c’est une histoire qui n’a pas fini de grandir …

Zora / Chée de Bruxelles 165, boite 49, 1410 Waterloo/ 02 354 39 90 / zora.waterloo@hotmail.com Facebook/Bijouteriezora


15 précieuses années pour cette petite entreprise féminine au tempérament bien trempé. Tant les lieux que la collection de bijoux sont le résultat d’une personnalité insolente servie d’une équipe des plus passionnées. Les boutiques, singulières par leur univers audacieux sont aujourd’hui une référence en accessoires de mode où raffinement, qualité et créativité sont les arguments de choix. Pas de grands noms, pas de publicité, aucune superficialité faussement luxueuse, seule l’excellence de maisons aussi discrètes que brillantes, séduit aujourd’hui une clientèle avertie. Un choix de sacs, bijoux, portefeuilles, foulards, ceintures, ...que vous ne trouverez souvent nulle part ailleurs.

Les Précieuses sont le résultat d’un projet rare, indépendant et bourré de charme. Pili Collado, fondatrice acharnée, choisit au coup de foudre et hors des sentiers trop battus chacune des collections souvent d’allure classique et pourtant décalées. Chaque accessoire se veut une composition unique pour la maison afin de séduire les femmes de caractère, de manière exclusive. Si vous cherchez ce luxe oublié, celui qui se fait rare aujourd’hui, dans une atmosphère chaleureuse, les boutiques Les Précieuses débordent d’idées cadeaux, juste pour vous... En exclusivité: privatisez notre boutique juste pour vous entre 18h30 et 20h30 pour vos achats de Noël.

LES PRECIEUSES 20, Place Brugmann 1050 Bruxelles 02 343 10 85


A LA CONQUÊTE

DU MONDE ?

L

es petits belges de Bastogne à l’assaut du monde de l’horlogerie ? Nouveaux produits révolutionnaires et esthétiques, nouveaux ambassadeurs de la marque joyeusement colorée… L’aventure continue en 2014.... Jean-Pierre Lutgen, ICE SA, CEO de la célèbre marque belge, qui séduit le monde entier et ne le laisse pas de glace, répond à nos questions sur ces projets futurs. Les déménagement vers des bureaux démesurés au Luxembourg: info ou intox? Intox. Depuis le début du mois de septembre de cette année des travaux de transformation ont débuté à nos bureaux sur la Place Mc Auliffe. C’est dans une volonté de réunifier tous les départements de l’équipe Ice-Watch que ces travaux ont pris vie. Qu’en est-il du développement des Ice-Phone et autre Ice-Clock ? La marque Ice-Watch annonce un partenariat avec GC Mobile visant la commercialisation sous licence à partir de janvier 2014 d’une ligne de téléphone, tablette et accessoires. Cette nouvelle gamme digitale revêtira l’identité de la marque Ice-Watch désormais mondialement connue pour ses collections de montres aux codes couleurs uniques et fashion, son packaging innovant complètement intégré et son prix accessible. Un projet connecté avec la désormais célèbre devise de la marque horlogère belge “Change. You Can.”. D’autres projets pour 2014 ? La marque Ice-Watch continue de répandre sa créativité en développant notamment de nouvelles lignes de montres qui vous seront dévoilées en 2014. Je peux toutefois vous révéler qu’une nouvelle collection de montres en partenariat avec BMW est prévue pour l’année prochaine, mais aussi que la nouvelle gamme en collaboration avec PANTONE UNIVERSE est sur le point de sortir !

Notre marque a choisi de s’associer au monde de la musique et plus particulièrement aux côtés de stars mondialement connues! De nombreuses personnalités telles que Katy Perry, les Black Eyed Peas, David Guetta ou encore No Doubt, arborent une montre Ice-Watch dans leurs clips, soulignant la place de la marque parmi les dernières tendances à la mode. Et depuis le mois de mai, c’est au poignet d’Avril Lavigne, Jennifer Lopez et Jason Derulo que la montre ICE, nouvelle ligne d’Ice-Watch, s’exhibe ! C’est la petite “touch” Ice-Watch… Et puis il y a aussi les collaborations avec le monde sportif, comme par exemple, celle de Florent Manaudou, qui est l’ambassadeur de la marque Ice-Watch en France avec en prime une collection à son nom ou encore le partenariat international avec le célèbre constructeur BMW. Ces collaborations ont toujours fait partie du développement de la marque et de sa stratégie marketing calibrée et audacieuse ! Votre slogan “CHANGE YOU CAN”... est ce la vision positive d'une montre d'entrée de gamme qui effarouche les plus grands de par son look et son fameux boîtier ? “CHANGE. YOU CAN”. Ces 3 mots forts qui composent notre slogan définissent l’essence même de la marque Ice-Watch et représentent un tout par eux-mêmes ! Ils s’inscrivent parfaitement dans notre société de consommation empreinte d’un phénomène social qui est celui du changement et qui se déploie à tous les niveaux de la création d’Ice-Watch. Plus qu’une montre, Ice-Watch est un véritable concept qui repose sur deux piliers essentiels, la valeur sociale du changement et une forte visibilité, ainsi que sur une cible trendy. Nous avons créé une montre qui possède une forte identité visuelle, une montre au prix abordable (prix d’entrée de gamme de 59€) qui s’inscrit parfaitement dans l’évolution de la consommation et le phénomène du changement et qui confirme l’attrait pour l’accessoire de monde, ce petit luxe accessible au quotidien. Déclinées dans une gamme chromatique très complète, les modèles sont toujours présentés dans un boîtier-tirelire, le “BeCubic” en accord parfait avec la montre (même couleur, même toucher), elles s’adressent à un public intergénérationnel, international et interculturel, mais sont également soutenues par une stratégie marketing calibrée et audacieuse.

MODE BIGBOOK

Des ambassadeurs et ambassadrices de plus en plus prestigieux défendent ICE-WATCH... Dans le sport, la musique, le cinéma et, même, dans le monde de l’automobile !

93


NEW CONCEPT STORE AT PARIS !

Depuis sa fondation en 1828, Guerlain a toujours souhaité une distribution sélective créant une relation privilégiée avec sa clientèle et garantissant le respect de ses produits. En 1914, la Maison Guerlain s’installait au 68 Champs Elysées qui venait d’être inaugurée. L’immeuble a été construit en 1913 par l’architecte Charles Mewès, à qui l’on doit aussi l’hôtel Ritz à Paris. La presse parlait déjà à l’époque de « Nouveaux Temples de la beauté » où se pressaient toutes les élégantes. Depuis, la Maison Guerlain n’a eu de cesse de ré-enchanter ces lieux mythiques et fondateurs… En 2013, c’est à l’architecte Peter Marino que Guerlain a confié le soin de poser son regard sur la partie ancienne de la boutique et d’imaginer la suite de l’histoire, dans des lieux nouvellement aménagés, vous emportant dans un monde de luxe, de beauté, de plaisir des sens au cœur des racines de Guerlain. Désormais, deux entrées sont disponibles : soit classiquement par la boutique historique ; soit par l’entrée de l’ex pop-up store, qui devient une extension de 212m2, dédiée au parfum, au maquillage, à la beauté et à la gastronomie… Un passage a été percé de la boutique historique vers l’autre partie de la boutique (ex-pop up) qui est l’expression moderne et hautement artistique des 3 axes, parfums, maquillage et soins… Cette nouvelle partie très ouverte est en marbre blanc « bianco » d’une grande pureté, au sol et au mur. Cette boutique se termine par un escalier monumental, qui conduit à l’étage inférieur où le client est accueilli par les créations exclusives du 68 (thé, miel, cartes postales, etc.). Un peu plus loin, Peter Marino a imaginé un restaurant très chic et cosy à la cuisine raffinée et subtile, avec un petit zeste décalé dans l’esthétique. On accède à l’entresol par l’escalier intérieur installé depuis 1914 dans la boutique historique ainsi que par le vieil l’ascenseur. Cet étage plus cosy, plus intime est réservé aux achats moins spontanés, exigeant temps et conseil. Ce sont les appartements du sur-mesure et des initiés. Enfin au 1er étage, vous pénétrerez dans l’Institut Guerlain… Un bien-être vous envahit dans ce havre de paix et de douceur qui possède son propre orchidarium. Beauté, luxe, calme et volupté dans ce nouveau concept store de Guerlain à Paris.

68, Avenue des Champs-Élysées - 75008 Paris +33 1 45 62 52 57 - www.guerlain.com


MODE BIGBOOK 95


L

’amphore de J’adore inspire une sculpture au designer espagnol Jaime Hayon. Devenu en quelques années un des plus grands noms du design, l’espagnol Jaime Hayon est un jeune créateur qui a connu une ascension fulgurante couronnée très vite par des récompenses parmi lesquelles le Elle Déco International Award 2006 et 2012, AD Russia “Designer Of The Year” 2009, Maison et Objet Designer Of The Year 2010…

Son style fantasque a très vite marqué le public et la presse a su voir dans ses délires fantastico-ludiques la signature de “l’Almodovar du design.”

J’ADORE

THE HEART PAR JAIME HAYON

Aujourd’hui, Jaime Hayon vole de ses propres ailes et s’exprime dans des créations au style détonant. Objets, meubles, intérieurs, il s’empare de tous les champs d’expression du design avec bonheur. Celui qui dit avoir dans ses gênes “la passion, voire la folie d’un Gaudi ou d’un Dali” affirme également “ne fonctionner qu’au plaisir”. Exposé dans nombres de galeries et musées internationaux ( Vivid Gallery, London’s Design Museum, Centre Pompidou, Basel Art Fair), il a collaboré avec des maisons aussi prestigieuses que Baccarat, Bosa Ceramiche, Lladro, les meubles danois Fritz Hansen ou encore les luminaires Metalarte. Inspiré par l’amphore de J’adore, il a voulu, comme dans la plupart de ses créations, convoquer le savoir-faire d’artisans de renom. La célèbre amphore dorée se trouve au centre de structures de verre imbriquées à la manière des Matriochkas russes. Explorant le symbolisme des silhouettes, il a conçu une pièce évoluant harmonieusement de la silhouette de J’adore à une silhouette empreinte de l’univers de Hayon. Entièrement réalisées à la main en verre pyrex soufflé à la bouche, les structures de verre ont été travaillées par un maître verrier spécialiste de la technique du “lamp-blowing”. Un procédé datant des années 1920 qui permet d’obtenir un verre d’une extraordinaire délicatesse, légèreté et précision. L’œuvre évoque la transformation, la lumière et la réflexion, la passion et l’artisanat, autant de thèmes qui mènent à une belle harmonie, “all coming from THE HEART.”

MODE BIGBOOK

Né en Espagne en 1974, il suit des études de design industriel puis intègre La Fabrica en Italie, le centre de recherche en communication de Benetton, dont il devient le directeur artistique du département Design.

97


1 Prestige Le Grand Masque

L’oxygénation intense des peaux délicates Profondément réoxygénant, le Grand Masque Dior Prestige relance la respiration de la peau. Ressourcée, la peau est fraîche, éclatante de vie. Le galbe du visage est raffermi et la peau repulpée. Fine et fondante, sa texture incroyablement douce enrobe littéralement la peau. Le Grand Masque peut être appliqué une à deux fois par semaine le soir, en remplacement de la Crème. En demande régulière d‘un apport d’oxygène, les peaux délicates exigent un « grand bol d’air » hebdomadaire. Le Grand Masque relance la respiration cellulaire de l’épiderme et du derme et prodigue un seuil idéal d’oxygénation de la peau. Il relance également la circulation et le « transport » de l’oxygène. Prestige Le masque 50ml (NEW) 216€*

2 J’Adore L’OR Aujourd’hui, parée d’or et de verre dans son amphore mythique, J’adore L’Or, tel un joyau, perpétue cette magie. Une fragrance noble composée par François Demachy, Parfumeur-Créateur Dior, et dont le bouquet floral voluptueux s’exprime dans tout son éclat et sa démesure. Emblématique, l’amphore née d’une goutte d’or mystérieuse scintille, attirant tous les regards et inspirant une rêverie enchanteresse. Son sillage est un guide, son doux éclat une promesse au coeur de la belle nuit de Noël… J'ADORE L'OR Vaporisateur 40ml 131,50€L

3 DIORIFIC POUDRE COMPACTE ILLUMINATRICE PARUFMEE

L'or, depuis toujours incontournable de la création Christian Dior, glissé jusque dans les lettres de son nom, emprunte à l'apparat de Versailles pour inscrire, le temps d'une soirée, sa magie à même la peau. Se parer de luxe, se poudrer d'or. Ecrin aux courbes parfaites, le précieux boîtier Diorific érigé en joyau suprême renferme une poudre embossée des perles du collier Masaï et sprayée de nacre qui éclaire les pommettes de ses minuscules particules dorées. En Rose d'Or ou Perle d'Or, elle sculpte la peau et la parfume finement aux notes de J'Adore.

1

2

3

4

Diorific - Poudre compacte illuminatrice parfumée – 001 Rose d’Or/ 002 Perle D’Or : 74€*

4 DIORIFIC DUO MANUCURE BIJOU Le luxe est, aussi, affaire de temps. Prendre celui de s’apprêter… Poser une couche de laque dorée sur ses ongles, saupoudrer de micro perles cristallines. Laisser sécher… Alors, arborer cette Manucure Diorific – Duo manucure bijou – base vernis or & perles cristallines – 001 : 41€*

5 Poudre libre La Petite Robe noire D’une gracieuse pression sur la poire, la poudre libre aérienne se libère et délivre joyeusement les effluves ravissants de La Petite Robe Noire, un sillage savoureux de cerise noire, d’amande, de rose bulgare, de réglisse et de thé noir fumé sur fond d’exquise Guerlinade 74 €

6 Eau de Lingerie La Petite Robe Noire La Petite Robe Noire de Guerlain est la féminité incarnée, elle a de la suite dans les idées ! Doux caprice, elle a charmé à sa manière son mentor Thierry Wasser qui lui a créé une brume aérienne dont le sillage est destiné à parfumer lingerie et petites robes noires. À peine teintée de rose, elle s’exprime durablement, sans tache et sans reproche, sur dessous chics, robes noires préférées, écharpes multicolores, vestes, manteaux et plus si affinités. 59 €

E V A H MUST

s C COSMETI

5

6


7

8

MUST HAVE

COSMETICs 7 Habit Rouge Edition Spéciale

Pour cette édition 2013, un nouvel habit nomade et réutilisable fait ressurgir et resplendir les élégants codes du cavalier alluré et impeccablement botté, au sillage intemporel. Pour Noël un collector racé qui plaira, cavaliers ou non, aux adeptes de génération en génération d’une fragrance hors des sentiers battus.

8 Iris Nobile Des décors délicats en or et une sinueuse corolle d’Iris qui s’épanouit sur les surfaces polies en verre. Iris Nobile Special Edition 2013 est un objet unique, dont le dessin lumineux et parfait évoque l’élégance subtile des bijoux Art Nouveau. Iris Nobile Edition Spéciale – 100ml - 135€

9

10

De subtiles notes parfumées, impalpables et uniques confèrent chaque fois une atmosphère particulière à votre maison. C’est un jeu léger, un rite précieux à accomplir avec Room Spray d’Acqua di Parma. Le parfum Ambra, crée une atmosphère intime et enveloppante qui accompagne les moments uniques. Room Spray Ambra – 180 ml - 55 €

10 Fan di FENDI Luxury Leather Edition 2013

Pour la première fois et en édition limitée, l’Eau de Parfum Fan di FENDI Extreme se réinvente au travers d’une édition limitée hautement luxe, mariant les univers de la parfumerie et de la mode autour d’une matière précieuse: le Galuchat. Etui précieux pour la fragrance, ou sac de soirée, la pochette couture accompagne l’Eau de Parfum Fan di FENDI Extreme, dans son flacon noir et or aux formes du mythique double F. 886€ - Disponible sur demande chez Planet Parfum

11 LE SOIN NOIR RITUEL LÈVRES Ce duo de soin ultra luxe associe deux gestes beauté : un gommage d’une douceur extrême et un baume précieux, gorgé de Sève Concentrée d’Algue Vitale. Au fil des jours, les lèvres sont plus lisses, plus denses, repulpées. Parfaites 93€ - Chez Ici Paris XL

12 Ondulations d’Or La texture confortable de cette poudre s’adapte à la délicatesse des yeux. Pressée et cuite pour une meilleure tenue et une plus grande légèreté, elle permet l’utilisation des couleurs séparément ou le mélange dosé selon l’envie. Sans talc, elle offre sa transparence au rayonnement de la couleur. 56€ - Chez Ici Paris XL

13 Crème pour la peau nue sensuelle - Kenzoki Appliquez sur peau nue en mouvements délicats. Laissez-vous séduire par les notes troublantes et crémeuses d’un accord vapeur de riz. La crème glisse, caresse, puis fond sans coller à la peau. Vous faites envie. Très. On vous aura prévenue. 45 € - Chez Ici Paris XL

*for information only, being reminded that the retailers are totally free to fix their resale prices.

MUST HAVE BIGBOOK

11 12 13

9 Parfum d’intérieur Ambre

99


L’écrin de beauté haute couture Abonnez-vous ou offrez le premier écrin de beauté réservé aux marques haut de gamme. Recevez tous les deux mois, un coffret surprise accueillant des produits cosmétiques finement sélectionnés, correspondant à votre profil beauté.

www.beautycouture.be


cars

-

art S

-

HOME

-

mo d e

-

on

sta g e

-

ON STAGE BIGBOOK 103

escape

-

HOCKEY

-

b r u sse l s


PUGGY

Les nouveaux Beatles bruxellois ?

P

uggy est un groupe de musique composé du chanteur-guitariste anglais Matthew Irons, du bassiste français Romain Descampe et du batteur suédois Egil “Ziggy” Franzén. Fondé en 2005, le groupe distille une musique élégante et inspirée au niveau des textes, entre la pop et le rock acoustique. Malgré leurs différentes origines, Puggy est un groupe bruxellois car c’est ici que tout s’est initié pour eux. Lancé par le chanteur du groupe américain d’Incubus, Puggy traverse aujourd’hui les frontières et lance son 3ème album, “To Win the World” ! Super concert à Forest National le 22 Février prochain ! Le BIGBOOK apprécie beaucoup Puggy car à travers votre pop-rock acoustique ou parfois plus électro, s’exprime une élégance, un raffinement assez rares aujourd’hui. Romain : Nous sommes très pointilleux dans notre travail musical. C’est cette recherche parfois maniaque de la perfection qui donne peut-être un raffinement à notre musique. Il y a une politesse aussi envers notre public et ses attentes. Nous faisons notre métier d’artistes depuis 8 ans avec sérieux et tout art a une certaine élégance dans la beauté de sa structure, de ses arrangements. L’harmonie est élégante. Matthew : Rock et élégance pourraient sembler antinomiques. En général, les rockers ont cultivé la liberté, l’exubérance, l’excentricité et même parfois, la dépravation. Si on va plus vers la poprock, terme très large, on peut penser à l’inverse à un groupe comme Queen qui avait toute son élégance ou aux Beatles… Les Beatles font-ils partie de vos influences musicales ? Matthew : La force de Puggy, c’est que chacun de ses membres vient avec ses propres références pour nourrir une musique qui finalement nous est devenue propre. Nous avons trois nationalités, trois personnalités très différentes qui fusionnent tout en respectant les singularités. D’autant plus, qu’il s’agit en général d’influences pop-rock qui est un style de musique qui intègre énormément d’autres styles et permet une liberté que les autres genres interdisent. Mais, en effet, pour répondre à votre question, je crois que les Beatles sont une référence commune à nous tous.

ON STAGE BIGBOOK

Pourquoi ?

105

On aime les mélodies et le fait que c’est du vrai song-writting. Et puis, c’est l’élégance, l’intelligence, l’art des paroles… Vous sortez votre 3ème album actuellement, « To win the World ». Les deux premiers singles,“To win the world” et “Last day on earth”, symbolisent les deux extrêmes dans la vision du monde! Vous aimez ce mélange de légèreté et de profondeur ? C’est la définition même de ce que nous recherchons, ce mélange, cette dualité, entre un texte sombre, complexe, profond, par exemple, et une musique légère. Nous jouons aussi beaucoup avec l’ironie et le sarcasme. Un titre comme “To win the world” le montre bien. Un Anglais, un Suédois, un Français… Et tout ce beau petit monde se métamorphose en un des meilleurs groupes belges. Matthew : on vit tous à Bruxelles depuis longtemps et le groupe s’est formé dans la capitale européenne. Je dirais plus qu’on est un groupe bruxellois donc, de par l’aspect extrêmement cosmopolite de cette ville en forme de manteau d’Arlequin. Nous représentons, par contre, la Belgique dans des festivals à l’étranger. C’est alors “géographique”. Romain : Oui, à l’étranger, nous sommes estampillés “groupe belge”, en effet. Mais est-ce qu’un groupe belge doit absolument symboliser toutes les facettes de son pays d’origine ? Nous aimons votre auto-dérision, votre humour un peu surréaliste, etc. Mais nous ne sommes pas un exemple parfait d’un groupe belge culturellement ou historiquement parlant. Toutefois, tous nos albums ont été enregistrés à Bruxelles qui a d’excellents studios !

Album “To win the world” (Casablanca/Mercury/Universal) Concerts : samedi 22 février 2014 , Forest National


cars - art S - H O M E - mo d e - o n sta g e - escape - H O C K E Y - b r u sse l s

ESCAPE BIGBOOK 107


Courchevel, La Tania, Méribel, Brides-Les-Bains, Les Menuires, Saint-Martin-de-Belleville, Val-Thorens et Orelle… Des noms qui font rêver depuis longtemps les amateurs de sports d’hiver. Et on les comprend: avec ses 600 km de pistes, les 3 Vallées forment le plus grand domaine skiable du monde relié skis aux pieds ! On peut ainsi les parcourir sans jamais déchausser… Et, cerise sur le gâteau, entouré de panoramas exceptionnels: 85% du domaine se situent à plus de 1.800 mètres, 25 sommets le dominent et six glaciers serpentent au cœur de cet écrin naturel de 45.000 hectares. Des chiffres impressionnants qui donnent une idée du potentiel quasi illimité. Mais les 3 Vallées, c’est surtout les sports d’hiver pour tous et pour tous les goûts : • Les contemplatifs s’émerveillent des paysages grandioses offerts par les sommets du Mont-Vallon, de la Cime Caron, de la Saulire, du Bouchet - sommet des 3 Vallées ou encore de la Masse et de Péclet. • Les sportifs avalent du dénivelé dans le mur des Suisses, la Combe de Caron, le Lac Noir, la Face ou le Dou des Lanches. • En famille, on se balade tranquillement sur les pistes vertes et bleues, et les amateurs de grandes courbes “carvent” les combes les plus larges damées à la perfection.

Du skieur confirmé au grand débutant Du bonheur de montagne pour les sportifs les plus confirmés aux familles qui désirent, sans risque et en douceur, goûter aux joies de la glisse. Pistes, remontées mécaniques, matériel et Ecoles de Ski Français (ESF) favorisent, en effet, une maîtrise rapide du ski. Avec 50% de pistes faciles, les enfants et les débutants sont assurés de pouvoir parcourir le domaine en toute quiétude et les remontées mécaniques modernes permettent de passer plus de temps sur les pistes. “Aujourd’hui, au bout de quatre jours, un débutant total peut traverser les 3 Vallées et surtout prendre du plaisir sur la neige”, atteste Guy Aimé

Hudry, Directeur de l’ESF des Menuires. Les 3 Vallées font d’ailleurs le pari de transformer une famille de débutants en véritables skieurs en moins d’une saison. Cette année, ce sont ainsi les Maroil, sélectionnés parmi de nombreux candidats, qui profiteront de la formule “3 Vallées Easy Rider”en famille, équipés des pieds à la tête. Ne limitant pas cette opportunité au côté sportif des sports d’hiver, les 3 Vallées vont aussi permettre à cette famille d’Audregnies de goûter aux traditions et à la culture savoyardes, à la vie montagnarde, à la gastronomie et aux activités hors ski... Parce que les 3 Vallées, c’est bien plus qu’un domaine skiable hors du commun.

Les 3 Vallées en chiffres • 600 km de pistes reliées skis aux pieds, 172 remontées mécaniques. • 75 engins de damage. • 318 pistes de ski alpin (51 vertes, 126 bleues, 111 rouges, 30 noires). • 120 km de pistes de ski de fond. • 25 sommets accessibles dont 10 à plus de 2.500 mètres et six glaciers. • 2.000 moniteurs de l’École de Ski Français. • 45.000 hectares de nature soit 4 fois la superficie de Paris !

La piste aux Étoiles C’est aussi devenu un rendez-vous incontournable des amateurs de belles et bonnes choses : des paysages à la gastronomie, en passant par les événements tournés vers la tradition et la culture au sens large, et par des lieux exceptionnels dédiés au bienêtre. De nombreux restaurants connus et reconnus assurent ainsi la réputation culinaire des 3 Vallées : La Table du Kilimandjaro (**), Le Restaurant Jean Sulpice (**), Le 1947 du Cheval Blanc (**), Les Airelles (**), La Bouitte (**), Le Chabichou (**), Le Strato (**), Le Kintessence (*), Le Farçon (*) et L’Azimut (*)… Un nombre d’étoiles unique au monde en montagne: 17 pour 10 restaurants gastronomiques! Une telle concentration sur un seul territoire est déjà remarquable en soi… Pouvoir en profiter “skis aux pieds” en dévalant une piste pour accéder à ces tables de

renom est tout simplement exceptionnel ! Et ils sont tous accessibles à ski, quelle que soit sa station de départ. Les 3 Vallées détiennent ainsi le secret d’un séjour savoyard inoubliable : les plaisirs de la glisse alliés aux plaisirs de la table, un concept au nom évocateur, “la Piste aux Étoiles”. Les skieurs du monde entier plus de 70 nationalités fréquentent chaque hiver les 3 Vallées - l’ont bien compris : ces huit stations aux charmes incontestables répondent ainsi parfaitement à leurs attentes montagnardes… Et leur apportent même bien plus : l’assurance d’un séjour à la fois classe et authentique, adapté à toutes les envies.

Le Koh-I Nor à la conquête des étoiles Si les 3 Vallées ne manquent pas de grands chefs, il faut croire que cette concentration exceptionnelle de restaurants étoilés continue à en inspirer certains. Le Koh-I Nor, nouvel hôtel 5 étoiles le plus haut du monde (Val Thorens), a ainsi fait appel à Yoann Conte pour relever le défi de la gastronomie à 2.300 mètres d’altitude ! Et, pas de doute, les étoiles ne sauraient tarder pour cet ancien élève de Marc Veyrat et montagnard de cœur qui propose une cuisine généreuse et goûteuse faite de produits de très grande qualité… Une promenade à la découverte des sensations et parfums de la montagne qu’il parcourt depuis sa tendre enfance.

Martin Garrix nous rend visite Le Jeudi 23 Janvier, le DJ néerlandais internationalement connu Martin Garrix, auteur du single ANIMALS qui a enflammé les dancefloors d’Europe, se produira dans la patinoire olympique de Méribel… Une soirée qui promet d’être des plus dansantes ! N’oubliez pas de réserver ! Informations à venir prochainement sur www.meribel.net Des packages spéciaux seront proposés depuis Bruxelles par le Tour Opérateur Sportsdhiver.be.


vous ouvre ses portes

D

u champion olympique au grand débutant, du sportif invétéré au contemplatif amoureux de grande cuisine, tout le monde trouve son bonheur dans les 3 Vallées… Un bonheur fait de plaisirs de la glisse, de paysages grandioses, de plongeons au cœur de la vie montagnarde et de ses traditions, de petits moments simples et si classes.

ESCAPE BIGBOOK

Le plus beau des domaines

109


The most beautiful ski AREA

welcomes you

B

e it the Olympic champion or the absolute beginner, the passionate athlete or the contemplative who happens to be a fine cuisine lover, The 3 valleys have something for everyone â&#x20AC;Ś Something like the pleasure of sliding the slopes, or contemplating imposing landscapes, the pleasure given by dives in the heart of the mountain life and its traditions, little moments that are simple and so classy.


But, most of all, les 3 Vallées, are about winter sports for everyone and for all tastes: • Contemplatives marvel at the spectacular scenery offered by the peaks of Mont-Vallon, Crown Caron, la Saulire, le Bouchet – peak of les 3 Vallées and also of la Masse and Péclet; • Athletes can enjoy the changes in altitude in « le Mur des Suisses » (The Swiss wall), la Combe de Caron, the Lac Noir, la Face or le Dou des Lanches; • With the family: Take quiet trips on green and blue trails, or, as a great curves lovers, carve in the largest snow beds, groomed to perfection.

From the confirmed skier to the absolute beginner. Mountain privilege for the most confirmed athletes or families who wish to safely and smoothly, enjoy the pleasures of skiing. Trails, ski lifts, equipment and French ski schools (ESF) promote, indeed, a quick mastery of skiing. With 50% of easy trails, children and beginners are sure to be able to browse the area peacefully and modern ski lifts make it possible to stay longer on the trails. «Here, after four days, the absolute beginner can cross the 3 Vallées and most of all, have fun skiing.» says Guy Aimé Hudry, Director of the ESF at les Menuires.

By the way, Les 3 Vallées take up the challenge of transforming a family of beginners in real skiers in less than a season. This year, the Maroils, selected among many candidates, will benefit from the formula « 3 Vallées Easy Rider » the whole family is equipped from head to toes. Wishing to offer more than the sportive side of a stay, les 3 Vallées will also invite this family from Audregnies to taste the Savoyard traditions and culture, enjoy the mountain life, gastronomy and activities besides skiing.... Because les 3 Vallées are more than an extraordinary ski resort.

Les 3 Vallées in figures • 600 km of interconnected slope, 172 ski lifts. • 75 snowcats. • 318 alpine skiing trails (51 green, 126 blue, 111 red, 30 black). • 120 km of country skiing trails. • 25 peaks are accessible. Among which, 10 are located higher than 2.500 meters and six glaciers. • 2.000 instructors of l’École de Ski Français. • 45,000 hectares of nature i.e. 4 times the size of Paris!

Skiing with the stars It has also become a haven for lovers of beautiful and good things: from landscapes to gastronomy, through events oriented towards tradition and culture in the broadest sense, and extraordinary places dedicated to well being. Numerous restaurants known and renowned are the explanation to the culinary reputation of les 3 Vallées: La Table du Kilimandjaro (**), Le Restaurant Jean Sulpice (**), Le 1947 du Cheval Blanc (**), Les Airelles (**), La Bouitte (**), Le Chabichou (**), Le Strato (**), Le Kintessence (*), Le Farçon (*) and L’Azimut (*)… An amazing number of Michelin stars in the midst of the mountains: 17 for 10 gourmet restaurants! Having so many Michelin-starred restaurants in a delimited area is already quite impressive. Let alone the fact that those restaurants are ski-in ski-out restaurants … Being able to enjoy them « skis on » after hurtling down a trail to access those excellent

tables, is simply astonishing! And they are all accessible by ski, whatever your departure point. Les 3 Vallées thus hold the secret of an unforgettable Savoyard stay: the pleasures of sliding the slope combined with the joys of gastronomy, a concept with a meaningful name: « la Piste aux Étoiles » (skiing with the stars). Skiers from around the world - Over 70 nationalities frequent les 3 Vallées every winter - have understood it all: these eight stations with undeniable charm fully meet their expectations of a stay in the mountain… And even offer them more: the guarantee of a stay that is authentic and classy, suitable for all tastes.

Le Koh-I Nor conquers the heavens. If the 3 Vallées are not lacking top chefs, it also seems like this exceptional concentration of Michelin-starred restaurants still attracts new comers. Le Koh-I Nor, new 5 star hotel. The highest in the world (Val Thorens), has thus, called upon Yoann Conte to meet the challenge of gastronomy at an altitude of 2,300 meters! And there is no doubt about it, It shouldn’t take long for him to be awarded a star. Former student of Marc Veyrat and a mountain lover, this chef serves generous and tasty dishes made of high quality products … a walk to discover the scents and sensations of the mountain he has been strolling through ever since early childhood.

Martin Garrix is visiting with us On Thursday, January 23rd, world famous Dutch Dj, Martin Garrix, producer of the track ANIMALS that ignited European dancefloors, will be performing in the Olympic rink of Méribel… A promise for a great dancing party! Do not forget to book! More information soon on www.meribel.net The Tour Operator Sportsdhiver.be offers special packages from Brussels.

ESCAPE BIGBOOK

Courchevel, La Tania, Méribel, Brides-Les-Bains, Les Menuires, Saint-Martin-de-Belleville, ValThorens and Orelle… Names that lovers of winter sports always dream about. And understandably: 600 kms of interconnected slope, les 3 Vallées are the world's largest ski area, where slope are linked together by ski runs! One can thus browse through them without ever removing their skis …and, icing on the cake, being surrounded by exceptional views: 85% of the domain finds itself is beyond 1800 meters, towered by 25 peaks and six glaciers winding through the heart of this natural setting of 45,000 hectares. These figures are impressive and give an idea of the almost unlimited potential

111


SELECTION 3 VALLéES

P

M

rofiter des atouts du magnifique domaine des 3 Vallées dans des conditions exceptionnelles en termes d’hébergement et de prix, c’est possible ! Il suffit de saisir une des six offres que proposent Méribel, Brides-Les-Bains, Les Menuires / Saint-Martin de Belleville, Val Thorens, Orelle et Courchevel. Bien-être et service haut-de gamme vous y attendent.

ERIBEL

Séjour Ski and Spa en Hôtel 4*

Méribel réveille et éveille tous vos sens ! Le froid sec et les rayons du soleil, les bruits des carres défiant courbes et pentes, l’odeur des cheminées et les essences naturelles d’un Spa… C’est un appel à vous ressourcer, le tout agrémenté par les soins concoctés pour vous. Pas d’erreur, vous êtes dans un des établissements de luxe de l’opération « Séjour Ski and Spa en Hôtel 4* » dédiée à votre relaxation, décontraction. 7 nuits/6 jours, incluant hébergement en hôtel 4* en 1/2 pension (base chambre double), forfait de ski 6 jours 3 Vallées, location de matériel, accès illimité à l’espace bien-être de l’hôtel, 2 soins au Spa de l’hôtel : 1.789 euros/pers.

V

AL THORENS

L’hôtel le plus haut d’Europe

Le Koh-I Nor 5*, l’hôtel le plus haut d’Europe bénéficie, au sommet de la station, d’une situation exceptionnelle. Toutes ses chambres et suites possèdent un balcon privé. Un restaurant de cuisine internationale et une brasserie de luxe y proposent un choix varié de saveurs pour une expérience inoubliable. Le Spa Koh-I Nor by Valmont comprend, quant à lui, deux piscines, une salle de fitness, un sauna, un hammam, un jacuzzi, des douches à expérience, un mur de sel, une fontaine de glace, une zone de détente et un solarium, ainsi que 4 cabines de soins. Tarif à partir de 3.814€* pour 7 jours en demi-pension hors boissons, chambre double en plein occupation + forfait de ski 6 jours 3 Vallées. *Offre soumise à conditions et disponibilités

Informations et Réservation : Centrale de réservation de Méribel + 33 (0)4 79 00 50 00

Séjour Prestige en hôtel 4*

Les Menuires et Saint-Martin de Belleville vous proposent un large choix d’hôtel 4* : selon vos envies, choisissez la modernité du chalethôtel Kaya, la convivialité du chalet-hôtel & Spa Le Menuire, la praticité de l’hôtel Les Bruyères, l’originalité de La Bouitte… A partir de 897€/pers. la semaine en demi-pension avec votre forfait de ski 6 jours 3 Vallées (sur la base de 2 pers en chambre double). Du 04 Janvier au 15 Février 2014 Informations et Réservation : Les Menuires Réservation +33 (0)4 79 00 79 79

O

RELLE

Pack Famille Zen

Fini les tracas pour réserver les cours des enfants ici, louer le matériel là et finalement faire la queue pour acheter ses forfaits… à Orelle, on vous propose la formule Famille Zen qui inclut, en un seul paiement, tout ça ! Vous n’aurez plus qu’à profiter. Et, bien entendu, à des tarifs avantageux ! Vacances scolaires Noël, Jour de l’An, Février et Avril Informations et réservations : reservation.orelle.net/recherche-meuble.html

C

OURCHEVEL

Séjournez dans un hôtel 4*

Qui ne rêve pas de passer des sports d’hiver dans une station d’exception logé dans un hôtel 4*… à un prix défiant toute concurrence ? C’est ce que propose Courchevel du 18 au 25 janvier 2014 : à partir de 254€/nuit/personne, incluant 7 nuits en chambre double en demi-pension et 2 forfaits 6 jours 3 Vallées adulte (avec assurance Carré Neige). Du 18 au 25 janvier 2014 Informations et Réservation : reservation.courchevel.com/fr/hebergements

B

RIDES-LES-BAINS

Ladies Week (Du 01 au 08 mars 2014)

Le Golf Hôtel 4* s’ouvre sur le paysage grandiose du Parc de la Vanoise et conjugue parfaitement confort, espace et services de qualité. Venez profiter des animations gratuites que ce magnifique établissement propose à l’occasion de la semaine de la femme (soins visage, manucure, maquillage, ateliers bien-être…) : 7 nuits en 1/2 pension (base chambre double) + forfait de ski 6 jours 3 Vallées : 780 €/ pers. Du 01 au 08 Mars 2014 Informations et Réservation : Brides Promotion +33 (0)4 79 55 24 24

www.les3vallees.com www.facebook.com/3vallees.france

ESCAPE BIGBOOK

L

ES MENUIRES / SAINT-MARTIN DE BELLEVILLE

Informations et réservations : Val Thorens Réservation +33 (0)4 79 00 01 06

113


Pour sa deuxième édition, les organisateurs de la soirée “Les Belges Font Du Ski” ont encore maîtrisé le planté du bâton ! Un événement déjà devenu incontournable à Bruxelles grâce au soutien des 3 Vallées, le plus grand domaine skiable au monde. Le 18 octobre dernier, Tanguy Van Vlasselaer, François Houtmans, Miguel Perez et François Lafontaine ont donc donné rendez-vous au Jeux d’Hiver, à tous les adeptes de la glisse et amoureux de la montagne. Une soirée en deux temps avec d’une part le fameux “Apéro Après Ski”, animé par La Folie Douce de Val Thorens... La terrasse des Jeux d’Hiver est devenue pendant une soirée un vrai village montagnard grâce aux décors, à la neige ou aux sapins floqués... les shooting photos dans les portes de slalom, la tartiflette géante ou encore les barquettes de charcuterie de savoie...Un vrai régal ! La nuit s’est prolongée jusqu’aux petites heures dans la discothèque complètement enneigée !!! L’ambiance était au rendez vous avec une panoplie de Dj’s et la Folie Douce. Danseuses, pyrotechnie, tourbillons de neige, photos sur le télésiège... un succès et une atmosphère inoubliable !!! Rendez-vous l'année prochaine...


ESCAPE BIGBOOK 115


cars - art S - H O M E - mo d e - o n sta g e - escape - H O C K E Y - b r u sse l s

HOCKEY BIGBOOK 117


P

résident de l’Association Royale Belge de Hockey (l’ARBH) depuis 2005, Marc Coudron accompagne et vit de très près l’évolution d’un sport qui fait partie de son histoire et celle de sa famille. Aujourd’hui, il est, vous allez le lire, particulièrement optimiste lorsqu’on aborde l’avenir du hockey belge. Votre histoire est intimement liée à celle du hockey belge ? J’ai grandi dans une famille de hockeyeur : mon père, ma mère, mon frère et ma sœur ont été toutes et tous joueuses et joueurs de l’équipe nationale belge! De mon côté, j’ai représenté 358 fois la Belgique en tant que joueur de l’équipe nationale, dont environ 150 comme capitaine. J’ai joué en équipe nationale entre 1987 et 2004 et, à partir de 2005, je suis donc devenu Président de l’ARBH, à l’âge de 35 ans. Ce hockey belge, vous l’avez donc vu et continuez à le voir évoluer… Qu’en pensez-vous ? Le hockey belge a connu une très grande croissance depuis une dizaine d’années environ, puisque nous sommes passés de 16.000 membres en 2005 à plus de

33.000 en 2013 ; Nous avons aussi enregistré de très belles performances de nos clubs en Coupe d’Europe, puisque le club des Dragons situé à Braschaat a fini 3ème d’Europe en 2012 et 2ème en 2013, et que le club du Racing de Bruxelles a lui été 2ième d’Europe en 2013 dans la compétition salle. Au niveau des équipes nationales, nous avons été champions d’Europe en U16 boys en 2004, en U18 boys en 2009 et 2011, et en U21 boys en 2012 ; Lors des derniers championnats d’Europe organisés en 2013 en Belgique, nos dames ont terminé à la 4ème place (meilleur résultat de tous les temps) et nos messieurs à la 2ième place (idem); Nos messieurs ont terminé 9ème à Pékin et 5ème à Londres (meilleur résultat de tous les temps) et nos dames 11ième à Londres (première participation d’un sport collectif féminin aux JO). Clairement, l’avenir nous appartient avec des moyennes d’âge très jeunes et une pyramide très saine (les jeunes sont potentiellement plus forts que les équipes A actuelles)! Parlons de l’équipe nationale et de ses bons résultats… Quels sont, d’après vous, les ingrédients de la réussite ? Les ingrédients sont multiples: une prise de conscience de notre niveau réel; une vision claire vers quoi on veut arriver (vision déclinée en trois étapes : 1. Closing the gap 2005-2009, 2. Keep the Flame Bur-

ning 2009-2013, 3. Push to the Podium 2013-2017 ) ; le souci de la qualité (ne travailler qu’avec les meilleurs, que ce soit au niveau administratif ou au niveau des staffs sportifs) ; l’aide du COIB (fondamental pour envisager l’évolution du hockey à l’époque où nous n’étions pas encore au niveau actuel). Ces bons résultats de l’équipe nationale sont-ils porteurs ? Une nouvelle génération de joueuses et joueurs motivés est-elle attendue ? Beaucoup de jeunes ont clairement une participation aux JO dans leurs espoirs : vu la qualité de l’identification et de la détection des talents, de l’encadrement de nos équipes nationales jeunes, du travail réalisé au sein des clubs, du travail effectué pour médiatiser encore davantage le hockey… Pour toutes ces raisons et encore d’autres que j’oublie, le hockey belge, tant féminin que masculin, n’est qu’au début de ses plus belles années. L’impact des derniers excellents résultats de nos équipes nationales dames et messieurs lors de la CE en août 2013 en Belgique a évidemment été un boost considérable en termes de nouveaux membres, de nouveaux clubs, de nouvelles infrastructures, de plus grande visibilité et donc de l’intérêt de nouveaux sponsors pour l’ARBH comme pour les clubs, de poursuite de la politique sportive de l’ARBH...


« L’avenir nous appartient… »

Président de l’ARBH

Marc Coudron

HOCKEY BIGBOOK 119

marc n ro ud co


ppe ili ph

d hoe


hockey player C

BY PHILIPPE HOED

réé en 1995 , Hockey player est un concept unique en son genre. Au départ d’une idée originale, ce concept s’articule autour de la gestion de magasins exclusifs, de la distribution des plus grandes marques de hockey, du développement d’une collection team wear et sportwear et de l’édition d’un magazine national. Ces différentes activités sont regroupées sous la même marque distinctive, Hockey Player, ce qui leur apporte à chacune originalité, puissance et performance. Rencontre avec Philippe Hoed, fondateur de Hockey player.

Comment vous est venue cette idée ? Un concours de circonstances beaucoup plus qu’une stratégie sortie d’une étude de marché approfondie. Pourquoi ne pas essayer quelque chose ? Et puis on se laisse prendre au jeu et on développe “step by step”. à l’époque la notoriété du mot hockey ne devait pas dépasser la moyenne. Il en est tout autrement depuis 2008 à la suite du retour de notre équipe nationale aux Jeux Olympiques de Pékin. Aujourd’hui le hockey est un sport qui bouge, qui monte, qui fait parler de lui.

si quelque peu éreintant. Nous produisons encore dans le sud de l’Europe, au Portugal et en Turquie. Mais aussi en Chine, en Inde et au Pakistan qui sont 2 grandes nations de hockey. Tout cela dépend des volumes et des spécificités des produits à développer. Comment décrivez-vous votre collection ?

Beaucoup de travail bien évidemment. Une forte présence sur le terrain, un marketing innovateur à l’époque. La création d’une offre qui n’existait pas vraiment, dans un esprit hockey et que nous avons toujours souhaitée conviviale avec un service différent.

Pas facile comme question cela. Nous faisons la distinction entre le team wear et le casual wear. Nous essayons surtout de véhiculer cet esprit hockey dans nos collections. Le plus spectaculaire fut notre développement d’accessoires et de bagageries, avec multitudes de coloris différents. Mais nous proposons aussi des polos et pulls en coton ou lambswool relativement classiques. D’ici quelques jours nous lançons notre nouvelle collection de vestes dans 4 coloris différent de la taille 6 ans à XXL.

Vous êtes partenaire et sponsor d’un grand nombre de clubs ?

Vous distribuez dans vos magasins également les plus grandes marques de hockey ?

Nous sommes, depuis la création, partenaire de notre fédération. Puis petit à petit nous nous sommes rapprochés des clubs, aussi bien à Bruxelles qu’à Anvers et Liège. Nous travaillons sans esprit de clocher et de frontière partout en Belgique. à l’heure actuelle nous sommes partenaire de 10 des 12 clubs de la division honneur je pense. Mais il n’y a pas pour nous de grands ou de petits clubs. Tous sont importants à nos yeux.

Bien entendu. Lors du récent championnat d’Europe à Anvers, le petit monde du hockey a pu se faire une idée des marques avec lesquelles nous travaillons étroitement depuis de nombreuses années. Les incontournables Dita, Asics, Adidas, Princess et le nouveau venu Osaka qui fait fureur pour ne citer que celles-ci.

Quelle est la clef de votre réussite ?

De combien de points de vente disposez-vous ?

Où développez-vous votre propre marque ?

Comment voyez-vous l’avenir du hockey ? Il est et restera, quoiqu’il arrive, un sport de niche. Un sport de valeurs. De respect. Qu’il faut défendre sans cesse. Un sport où toute la famille peut jouer et s’y sentir bien. Fort probablement, et à l’instar des pays anglo saxons, de plus en plus un sport de filles.

hockey night

Toute la création et le stylisme se fait en interne dans nos bureaux. Un boulot créatif passionnant mais aus-

Nous vendons en Espagne, en France, en Allemagne et en Russie. Nous avons déjà effectué pas mal d’approches sur le marché hollandais, mais il est évident qu’il n’est pas le plus simple pour une entreprise belge de s’implanter dans ce qu’ils considèrent comme leur territoire. Les esprits changent toutefois depuis peu, et les récents bons résultats de nos équipes nationales n’y sont certainement pas étrangers. 2014 avec la Coupe du Monde à Den Hague, pourrait ainsi être une belle année encore pour le développement de nos activités.

Voilà 7 ans déjà que Hockey player a remis sur pied la nuit du hockey. Une parfaite et étroite collaboration avec son ami Quentin Pirlot a fait de cette soirée l’incontournable rendez-vous annuel des hockeyeurs. Après une première édition au Mirano, la soirée s’est depuis établie dans le somptueux décor des Jeux d’hiver. Décoration hockey , écran géant à l’extérieur, shooting photo à l’arrivée des invités, personnel des bars en tenue de hockey…bref, tous les ingrédients sont réunis pour passer un super moment entre amis hockeyeurs de tout le pays. Dîner dès 20h30 puis soirée explosive au son des meilleurs DJ’s des Jeux jusqu’aux petites heures. Le rendez-vous est déjà pris pour fin septembe 2014.

Hockey player Headquarter : 11 rue Eugène Cattoir – 1050 Bruxelles - tel 00 32 (2) 644 20 05 Hockey player Woluwé : 306 rue au Bois – 1150 Woluwé St Pierre - tel 00 32 (2) 762 62 70 Hockey player Anvers : 292 Floralienlaan – 2600 Berchem – tel 00 32 (3) 230 80 33 www.hockeyplayer.be

HOCKEY BIGBOOK

Nous sommes installés à Bruxelles, à Ixelles, depuis le début , où nous avons eu la chance de pouvoir grandir avec les murs. Aujourd’hui nous y bénéficions d’une surface de près de 1.000 m2, exclusivement hockey et qui vaut le détour. C’est probablement le plus grand magasin de hockey d’Europe. Petit terrain d’entraînement, corner pour les enfants, corner pour les gardiens …Et puis, assez vite nous avons ouvert à Anvers, à Berchem. Depuis, nous avons étendu notre activité avec une ouverture à Woluwé et développé des proshops dans certains clubs plus éloignés.

Et l’international ?

121


jerome Truyens

jerome

tr uye ns

« On a besoin de tout le monde sur un terrain… » 

© Philippe D. PHOTOGRAPHY sprl / www.phdph.com


L

’équipe nationale de hockey, les Red Lions, a le vent en poupe, ce qui apporte une visibilité croissante à la discipline dans son ensemble… Jérôme Truyens, son capitaine, revient sur ce succès, ainsi que sur son parcours personnel. Jérôme Truyens, pouvez-vous nous rappeler votre parcours de joueur ? J’ai commencé le hockey à l’âge de 5 ans et j’ai toujours joué au Royal Racing Club de Bruxelles. J’ai obtenu plusieurs titres de Champions de Belgique chez les Jeunes (malheureusement pas encore de titre chez les Messieurs) et j’ai rejoint l’équipe première du Racing à 14 ans. Je joue au sein de l’équipe nationale Messieurs depuis mes 17 ans (après avoir joué dans les équipes nationales Jeunes) et j’ai aujourd’hui plus de 260 sélections, étant le Capitaine de l’équipe depuis les JO de Londres. J’ai donc participé à deux olympiades (Pékin et Londres), à cinq Coupes d’Europe (1 bronze et 1 argent), deux Champions Challenge (1 bronze et 1 or) et un Champions Trophy. Je vais jouer ma première Coupe du monde. Je compte continuer auprès de l’équipe nationale jusqu’au JO de Rio, puis tirer ma révérence à l’international pour peut-être encore jouer une ou deux saisons avec le Racing. Un parcours qui vous a porté jusqu’aux postes de Capitaine de votre équipe et de l’équipe nationale…

En quoi consistent concrètement ces deux charges ? C’est un rôle que je prends assez naturellement car je suis quelqu’un qui motive beaucoup ses coéquipiers. Je suis convaincu qu’on a besoin de tout le monde sur un terrain. En aidant les autres à mieux jouer, l’équipe devient plus forte. Je joue "millieu-millieu" donc j’ai une position centrale pour communiquer avec tout le monde. J’essaie surtout de donner l’exemple sur le terrain en restant constant dans mes prestations et en me battant sans relâche. Je veille aussi à ce que les joueurs viennent me parler s’ils ne veulent pas directement aller voir le coach. L’équipe nationale a le vent en poupe… Quels sont, d’après vous, les ingrédients de ce succès ? Nous avons depuis quelques années un staff de haute qualité qui nous connaît bien et sait ce qu’on doit travailler pour avancer. Nous voulons constamment nous améliorer et nous avons faim de victoire. Ceci nous pousse à nous entrainer dur. Il y a une très bonne ambiance dans l’équipe, nous sommes toujours contents de jouer ensemble. Enfin, les spectateurs nous suivent de plus en plus et cela nous donne une certaine reconnaissance qui ajoute quelque chose en plus. Comment voyez-vous l’avenir de cette équipe ? Et plus généralement, l’avenir du hockey belge ? Nous allons participer à la prochaine Coupe du monde

en juin 2014 à La Haye (Hollande) et je nous vois bien en demi-finales. Nous évoluons constamment et nous avons encore des progrès à faire d’ici là. Nous voulons faire un résultat ! Ensuite, on ira chercher une médaille aux JO de Rio. La force du hockey belge repose sur les valeurs que ce sport met en avant : esprit de famille, respect et fair-play. Nous ne voulons pas évoluer trop vite au risque de dénigrer ce pour quoi nous aimons ce sport. Aujourd’hui, pour beaucoup de clubs, il y a un manque de place pour installer un autre terrain. Cela limite la vitesse d’évolution, ce qui, finalement, n’est pas un mal. Le hockey devient plus populaire en Belgique, mais il ne dépassera jamais le foot. Il n’y pas encore assez de visibilité et de couverture médiatique pour attirer d’avantage de sponsors. Parallèlement à votre carrière de joueur, vous poursuivez une carrière professionnelle prenante… Comment faites-vous pour réussir à être efficace sur tous les tableaux ? Je m’organise au mieux pour pouvoir tout combiner. Et je reçois une grande flexibilité de la part de mon employeur, Puilaetco Dewaay, pour aller m’entraîner durant la semaine et partir en stage avec l’équipe nationale. J’entretiens une super collaboration avec mon patron qui, lui aussi, est sportif (entre autres Ironman). Je suis analyste pour les fonds actions maisons et j’adore ce que je fais. C’est un travail intellectuel qui ne me demande pas beaucoup d’efforts physiques, c‘est donc complémentaire avec le hockey finalement.

HOCKEY BIGBOOK 123


SELECTION clubs de hockey

A

près les interviews du président de la Fédération nationale francophone du hockey et des meilleurs joueurs ou spécialistes nationaux de ce sport exigeant, cultivant l’esprit d’équipe et le dépassement de soi, le BIGBOOK a sélectionné les meilleurs clubs de hockey en Belgique. Qualité des terrains, professionnalisme des équipes et des moniteurs, excellence des services et des infrastructures, ont été nos critères. N’hésitez pas à faire le pas et à les découvrir. Santé, émotions fortes et convivialité sont au bout du stick !

R

oyal Léopold Club

Situé dans un magnifique parc de 5 hectares en plein cœur de Bruxelles, notre club privé vous permet de pratiquer le tennis, le hockey, le fitness dans des installations modernes et performantes. Tout au long de l’année, nos équipements et notre encadrement sont à votre disposition pour votre plaisir, vous faire progresser dans votre sport ou tout simplement pour profiter de nos restaurants, bars, salles de séminaire. Fair-play, respect de l’adversaire, efforts collectifs, esprit de compétition  : au Royal Léopold Club, les valeurs du hockey sont inculquées dès le plus jeune âge et transmises de génération en génération. C’est cet esprit qui a permis au club de se constituer au cours de sa fabuleuse histoire, un palmarès unique, riche de 25 titres de Champion de Belgique ! Avenue Adolphe Dupuich 42, 1180 Bruxelles www.leopoldclub.be

R

acing club

Avenue des Chênes 125, 1180 Uccle www.royalracing1891.be

Le Royal Beerschot Tennis Hockey Club a fêté son centenaire en 1999. Depuis, il a connu deux déménagements, passant du « Kiel » à Edegem et depuis 2006 d’Edegem à Kontich où il réunit enfin toutes ses sections à savoir, le tennis, le bridge et bien sûr le hockey. Le Beerschot compte 800 hockeyeurs dont huit équipes féminines  ! Parfaitement situé, à deux pas de la sortie «  Kontich  » de l’E19, il offre à ses membres une infrastructure de très haut niveau, ainsi qu’une école de jeunes en plein développement. Reconnu pour ses organisations sportives, le « BEE » a notamment accueilli en 2012 le tournoi qui a permis à notre équipe féminine de se qualifier pour les JO de Londres. Le public venait d’assister au premier match féminin disputé, en Belgique, à « guichets fermés »…..historique ! Atletenstraat 80, 2020 Antwerpen www.beerschotwilrijk.be

W

aterloo ducks

Le Waterloo Ducks est un jeune club si on le compare avec les autres clubs évoluant en Division d’Honneur. En effet le club n’a été fondé qu’en 1988. Il fête donc cette année, ses 25 ans d’existence et de succès. Avec plus de 1000 membres, le Waterloo Ducks est l’un des clubs les plus importants de Belgique et son école des Jeunes est sans conteste l’une des plus performantes avec plus de 12 titres de Champions de Belgique sur ces 3 dernières années seulement. Son équipe Messieurs qui a envoyé 5 joueurs aux JO de Pékin et 6 aux JO de Londres participe aux Play-Offs du Championnat sans discontinuer depuis 2003. L’équipe a remporté à ce jour 4 fois le titre de Champion de Belgique en 2006, 2009, 2012 et 2013. Drève d’Argenteuil 23, 1410 Waterloo www.mywadu.com

R

oyal orée thb

Avec quelques 1.300 membres affiliés dans la section hockey, l’Orée est devenu aujourd’hui l’un des clubs les plus importants du pays. Que de chemin parcouru depuis 1928 ! Mais l’une des plus grandes réussites du club sampétrusien est sans conteste son école de jeunes. Chaque semaine, ce sont plus de 60 équipes – soit près de de 900 jeunes de 5 à 18 ans- qui se produisent sur tous les terrains du Royaume et démontrent la qualité de l’encadrement offert. Revers temporaire à cette médaille, les infrastructures qui n’ont pas pu suivre cette fantastique progression. Mais il se chuchote, du côté de la Drève des Brûlés, qu’on pourrait bientôt assister à du changement… Drève des Brûlés 59, 1150 Woluwe-Saint-Pierre www.oree.be

W

ellington

Créé en 1928, le Wellington, idéalement situé en bordure de la forêt de Soignes, est un des plus anciens clubs de Belgique. Avec 1.100 membres et 74 équipes, le Well est également le quatrième club en Belgique par sa taille. Tout en souhaitant garder le caractère familial du club, l’élite sportive n’est pas oubliée: le Well est présent au plus haut niveau dans toutes les catégories «Jeunes», avec des équipes encadrées par des joueurs de Division 1 et des anciens internationaux. Champion de Belgique en Dames en 2011, et qualifié cette année pour notre quatrième Coupe d’Europe, le Wellington est un des premiers clubs à avoir mis l’accent sur la filière «Filles».

Avenue d’Hougoumont 14, 1180 Uccle www.royalwellington.be

HOCKEY BIGBOOK

Fondé en 1891, le Racing est situé au Vivier d’Oie à Uccle, en bordure de la forêt de Soignes. Avec son clubhouse classé et sa tribune centenaire, ce n’est pas moins de 14 terrains de tennis et 2 terrains de hockey que le Racing met à la disposition de ses 2.000 membres. Notre équipe première Messieurs, qui évolue dans le top de la Division d’Honneur, vise chaque année le titre de champion de Belgique. Le capitaine du Racing, Jérôme Truyens est également capitaine des Red Lions. La Racing Hockey Academy compte plus de 500 jeunes. Elle a pour devise : « Growing with Racing ».

R

oyal Beerschot

125


stay in shape! 1

Burpees | 3×10 Démarrer en position de pompes, le corps parfaitement alligné, abdominaux et fessiers contractés, flechir les bras, le tronc touche le sol, ensuite tendre les bras afin de revenir à la position initiale. Une fois le mouvement effectué, flechir les deux jambes, en ramenant les genoux au niveau de la poitrine,poser les pieds au sol,se lever, effectuer un petit saut, et une fois au sol revenir en position de pompes. (À éviter en cas de problèmes de dos, et cardio vasculaires)

2

3×15 Pour cet exercice, il faut disposer d'un instrument appelé le BOSU (Both Sides Up), la partie gonflée en contact avec le sol. Démarrer les mains posées sur le BOSU, les pieds au sol, le corps parfaitement alligné, abdominaux et fessiers contractés, rester stable. De là, ramener en alternance les genoux à la poitrine.

3

Deadlift | 3×15 Commencer l'exercice, debout, les pieds parallèles face à une barre posée au sol. Ventre rentré, effectuer un squat (flexion de jambes, avec les tibias perpendiculaires au sol,jambes parallèles au sol et le dos le plus droit possible), les genous ne dépassent pas les pieds.Agripper la barre avec une prise des mains un peu plus large que les épaules. Contracter abdominaux et fessiers se relever tout en faisant glisser la barre le long des jambes. Et revenir à la position initiale. (Important de ne pas arrondir le dos et garder les tibias perpendiculaires au sol)

4 Side lying iso abs Commencer l'exercice couché sur le côté, en appui sur les avant bras. Contracter les abdominaux, lever le bassin, rester en appui sur les avant bras et les pieds, et maintenir la position 15"-30". Si le mouvement est trop difficile, prendre appui sur les genoux.


Pas la forme cet hiver ?

rudy coach Prenez un coach ! R

udy est un passionné de sport et de boxe qui aime faire partager son dynamisme, son esprit de compétition ainsi que son hygiène de vie et du corps. Seul ou en cours collectifs, laissez-vous coacher par un pro qui vous apprendra à avoir les crocs pour mordre la vie à pleines dents !

-Quel type de coach sportif êtes-vous ?

D

orénavant à chaque édition, le BIGBOOK BRUSSELS vous donnera des conseils en matière de nutrition. Nos experts se chargeront de vous guider dans un soucis de bien-être mais aussi de plaisir. Les deux ne sont pas, quoiqu'on en dise, contradictoires ! Ce mois-ci découvrez les conseils hivernaux de Daniel Hunter, collaborateur de la team Rudy Coach. -Quel est votre parcours et comment vous êtes vous spécialisé dans la nutrition pour sportif ?

Je suis personal trainer mais je donne aussi des cours collectifs. -En quoi consistent vos différents cours ? Ça peut aller de la remise en forme de base à des objectifs plus spécifiques (perte de masse grasse et augmentation de la masse musculaire), en passant au travail correctif après la rééducation due à une blessure ou l'amélioration des performances sportives...Mais je suis aussi spécilisé dans les cours de boxe et le kick-boxing, en séances personnelles ou collectives. Mes cours collectifs alliant travail cardio-vasculaire et renforcement musculaire. -A quelle fréquence faut-il faire du sport pour avoir une bonne hygiène de vie ? Et qu'est-ce qu'une bonne hygiène de vie ? La fréquence idéale pour une activité physique est de 3 à 4 fois par semaine. L'hygiène de vie ? La réponse la plus simple qui soit: une bonne alimentation et une activité physique régulière. -Si on veut faire du sport le matin, avant ou après le petit-déjeuner ?

-Conseilleriez-vous d'acheter du matériel pour pratiquer du sport chez soi, avant ou après le travail ?

-Quel est le lien selon vous entre nourriture et sport ? Le sport est indissociable de la nourriture que l’on consomme. Nos performances sportives sont un reflet direct de ce que l’on mange. -Nous entrons dans l’hiver, qu’avons-nous besoin comme vitamines, bio-éléments et protéines spécifiques ? Il est surtout important de consommer des aliments riches en vitamines et en minéraux. Je conseille aussi de complémenter la nutrition avec de la vitamine D, du magnésium et des oméga-3. -Dans quels aliments les trouver ?

Si la personne n'a pas le temps de s' inscrire dans une salle de fitness, elle peut toujours s' acheter du matériel basique. Des haltères, un tapis, éventuellement, un ballon de gymnastique, l'une ou l'autre machine cardio... -Pour quelqu'un qui ne pratique pas de sport, quels conseils donneriez-vous pour commencer sa journée en forme, et surtout, pas stressé ? Si c'est une personne qui n'a pas l'habitude de s'entraîner et qui n'a ni l'envie, ni le temps de jogger ou de se rendre dans une salle de fitness, elle devrait faire appel à un professionnel qui lui établira un programme d'entraînement qu'elle devra respecter scrupuleusement. Si cette personne n'est pas en mesure de s' y tenir, le coach la suivra à chacune de ses séances.

+32 (0)476 871176 www.rudycoach.com

Les légumes verts à feuilles renferment une grande concentration de vitamines et de minéraux. Mes légumes de choix sont le brocoli, les épinards, le cresson et les choux. En combinaison avec une source de protéine de haute qualité et des graisses essentielles, ils forment le pilier d’une alimentation saine. Vous les trouvez aussi tout simplement dans les poissons gras (saumon, anchois, hareng, etc). Les épinards et graines de tournesol sont réputés pour leur teneur en magnésium. -Quel serait le petit-déjeuner idéal pour commencer une journée hivernale dynamique et optimiste ? Cela dépend un peu de votre sensibilité "insulinaire". Certaines personnes gèrent bien les sucres et d’autres moins bien. Pour 70 à 80% de la population, un déjeuner riche en sucres est le mauvais choix. Pour la majorité des personnes, le pique en insuline que causerait la consommation de sucres entraine des fatigues cycliques et une faim quasi constante durant la journée. Je conseille plutôt un déjeuner riche en protéines et en graisses. Les 25 premiers grammes de protéines consommés serviront à maintenir le système immunitaire et les graisses apporteront de l’énergie stable durant la matinée. Par exemple, dégustez des omelettes aux épinards, du saumon fumé ou alors de la viande rouge et une poignée de noix. Pour ceux qui ne se voient pas manger de la viande de grand matin, l'alternative est le yaourt grec 0% avec 90g de baies et une poignée de noix de cajou ou amandes. Un café bio, servi noir, a des effets très positifs sur le dynamisme et la concentration aussi.

HOCKEY BIGBOOK

Pour une séance intense le matin, surtout pour une personne qui n'est pas habituée à faire du sport, de ne pas s' entraîner à jeun ( le corps a besoin d'une source d'énergie). Je conseille un petit encas 1 heure à 1h30 avant la séance. Il ne faut pas non plus que l'estomac soit rempli pour éviter les sensations de lourdeur pendant l'effort.

Je suis un grand sportif depuis mon plus jeune âge. J’ai fait mes débuts en natation à 7-8 ans et j’ai vite pris goût à la compétition. J’ai pratiqué de nombreux sports tels que le football et l’athlétisme avant de trouver MON sport : le triathlon. Vu mon passé sur la piste et dans l’eau, j'ai vite atteins un niveau respectable. C’est aussi grâce au triathlon que j’ai pu travailler avec de très bons coachs, notamment, Luc Van Lierde. Malheureusement, encore jeune, vers 23ans, j’ai été contraint de quitter le sport pour cause de blessure à la hanche. Cet inconvénient s'est transformé en opportunité quand j’ai entrepris des démarches pour me qualifier en tant que coach. De plus, j’ai cherché à entrer en contact avec les coachs piliers du secteur à travers des séminaires qui ont enrichi mon expérience. J'ai aussi compris que la nutrition belge était dépassée. En tant qu'Anglais quadrilingue, j’ai pu consulter une vaste collection d’études et de recherches provenant de différents continents. J’ai forgé ainsi ma méthode.  

127


www.ice-watch.com facebook.com/ice.watch


C H ANGE. Y OU C AN.


cars

-

art S

-

HOME

-

mo d e

-

on

sta g e

-

escape

-

HOCKEY

-

b r u sse l s

BRUSSELS brussels BIGBOOK 131


© andre cocquyt

© Greg Van Oz


waterloo

S

SELECTION

ituée à 20 kilomètres au sud de Bruxelles, cette commune à caractère résidentiel est densément peuplée depuis la fin des années 1980, mais reste très verdoyante grâce à ses nombreux espaces verts dont quelques dizaines d'hectares de la forêt de Soignes. C'est le poumon vert de la région bruxelloise. Mais Waterloo est aussi un espace de haut commerce. Les enseignes de luxe y font florès, réputées qu'elles sont pour la qualité de leurs produits et leur sens de l'accueil. Mode, optique, gastronomie, bijoux, fleurs délicates... BIGBOOK a sélectionné pour vous les meilleurs adresses de ce "village" huppé au caractère convivial et raffiné.

R

oussel

Située au coeur du Passage Wellington à Waterloo, cette belle adresse habille la femme depuis près de 30 ans. On y aime le style casual chic et intemporel des collections Barbour, Basler, Brax (des pantalons à la coupe parfaite), Schneiders, Sommermann, Mirabell, Johnstons, Giesswein, Van Laack, etc. le tout décliné dans des tailles allant du 36 au 52. Une autre spécificité de cette boutique luxueuse est la confection d’uniformes scolaires. Fournisseur officiel du Berlaymont, du Collège Saint Benoît de Maredsous et des Servites de Marie à Uccle, les tenues pour les élèves de primaires et du secondaire disposeront bientôt de leur propre boutique de quoi proposer un plus large choix d’articles non brandés. Dans la foulée, un espace dédiés aux hommes ouvrira également ses portes en février en proposant des collections similaires à celles offertes aux femmes (Schneider’s, Brax, Van laack, Barbour, …). De quoi habiller toute la famille de pied en cap.

O

KINAHA

l’ADN de votre santé

Après une longue pratique en officine au cœur de Bruxelles, les pharmaciens Bernadette et Jean ROUSSEAU ont créé un concept store santé unique en Belgique : OKINAHA. 40 marques de compléments nutritionnels, plus de 200 huiles essentielles, et environ 2.000 livres pour la santé depuis l’alimentation jusqu’à la spiritualité en passant par les approches traditionnelles, psychosomatiques et quantiques. Nombreuses gammes cosmétiques exclusives sans paraben ni phénoxyéthanol : Absolution, Baume 27, Hevea, Inika, Live Native , Lull (les premiers « Mood Cosmetics »)…. et plein d’idées cadeaux. Okinaha pour une approche holistique et naturelle de la santé. Chaussée de Bruxelles 82 a, 1410 Waterloo +32 (0)2 351.52.53 www.okinaha.com Ouvert du lundi au samedi de 10h00 à 18h30

A l’heure où les magasins d’optique sont de plus en plus nombreux, force est de constater qu’il n’est pas facile d’opérer un choix. Si le prix est souvent avancé comme premier critère, la fiabilité, les services et l’accueil ne doivent pas être négligés. Des qualités mises en évidence chez Optil qui ouvrait un magasin à Uccle en 1999 et à Waterloo en 2009. Cette entreprise familiale, dans l’optique depuis 1963, en est à la seconde génération. Toute l’équipe est hyper professionnelle et un matériel de pointe est à disposition pour le contrôle de la vue, le montage ou le centrage des verres.Dans un cadre contemporain et très agréable, la présentation des produits se veut fonctionnelle avec un juste équilibre entre les marques couture et celles des lunettiers. Concernant les verres, ils ne travaillent qu’avec les leaders du marché - Zeiss ou Essilor - et sont réputés pour leurs verres progressifs. Parmi leurs atouts, la spécialisation dans les lentilles progressives ! Petit plus : les promotions sont permanentes et s’enchaînent selon les occasions. De quoi ne rien se refuser ! OPTIL Waterloo | Jardins de Diane, Chée de Bruxelles 90 +32 (0)2 351 10 01 OPTIL Uccle | Rue Xavier de Bue 40 +32 (0)2 346 09 57 | www.optil.be

J

&Joy Waterloo

Qui ne connaît pas encore J&Joy, la marque Belge qui se veut positive et colorée avec son style résolument différent, son souci du détail et de la qualité des produits avec un fabrication s'inscrivant dans les normes de commerce équitable. Le style des vêtements conçus, toujours actuel, ainsi que le sens aigu du détail, en font des produits uniques et incomparables, le parfait équilibre entre esthétisme et confort, et ce, quel que soit l'âge ou la taille. Les enfants de 2 à 16 ans possèdent leur collection, tandis que les adultes peuvent choisir dans un éventail qui s’étend du XS au XXXXL selon les sexes Venez retourverer toute la collection homme, dame et enfant chez J&Joy Waterloo, où vous serez toujours acceuilli et conseillé avec le sourire. BeChicBeCool | J&Joy Waterloo 80b chaussée de Bruxelles | 1410 Waterloo 02/351.21.12 | info@bcbc.be

BRUSSELS BIGBOOK

Passage Wellington 64, 1410 Waterloo +32 (0)2 354 65 47 | Ouvert du lundi au samedi de 10h à 18h30 www.maison-roussel.be

O

ptil

A la pointe du service et de la technicité

133


m ma aa P PP a aa sss sss ii i o on n FFFl lleeeuuur rrsss dddeee m o n Decoration Florale Florale - Fleurs Fleurs F L E UDecoration RDecoration D E Florale M A --PA SSION Fleurs

F l e u dré sc o r adt i e o n f lm o r aa le - P f l ea u r ss s i o n F l e u rDecoration s d e Florale m a - Fleurs P a s s i o n Decoration Florale - Fleurs

.. . . .

.. . . .

Chée Chéede deBruxelles Bruxelles107, 107,1410 1410Waterloo Waterloo Fax. Fax.0202-354 35460 6082 82Waterloo Gsm. Gsm.04750475-31 3154 5470 70 Tel. Tel. 0202-354 354 67 67de 65 65Bruxelles Chée 107, 1410

Fax. 02- 354107, 60 1410 82 Gsm. 0475- 31 54 70 Tel. 02- 354 67 65 de Chée Bruxelles Waterloo Fleursdemapassion@waterloo.eu Fleursdemapassion@waterloo.eu www.fleursdemapassion.be www.fleursdemapassion.be C h é e d e B r u x e l l e s 1 0 7 , 1 4 1 0 W a t e r l o o31 54 70 02- 354 82 Waterloo Gsm.www.fleursdemapassion.be 0475Tel. 02- 354Chée 67 65 de Fax. Bruxelles 107,60 1410 Fleursdemapassion@waterloo.eu tel : +32 (0)354 67 65 - fax : +32 (0)2 354 60 82 - gsm : +32 (0)475 31 54 70 Tel. 02- 354 67 65 Fax. 02- 354 60 82 Gsm. 0475- 31 54 70 Fleursdemapassion@waterloo.eu www.fleursdemapassion.be fleursdemapassion@waterloo.eu www.fleursdemapassion.be Fleursdemapassion@waterloo.eu www.fleursdemapassion.be


Florence Reuter

Première échevine à Waterloo

A

Waterloo, Florence Reuter occupe depuis plus d’un an la fonction de Première échevine en charge de l’Enseignement communal et artistique, du Commerce, des Classes Moyennes, de l’Emploi et des Relations internationales. Elle détaille, pour nous, les secrets du bien-être des Waterlootois et des commerçants de ce « grand village ». Pouvez-vous d’abord rappeler le rôle d’une Première échevine en charge, entre autres, du Commerce dans une ville comme Waterloo ? Ma mission est à la fois passionnante et importante: je fais en sorte d’encourager et de soutenir le commerce à Waterloo, tout en maintenant un équilibre entre les attentes des Waterlootois et les velléités d’expansion économique. Nous mettons en œuvre des actions qui permettent aux commerçants de prospérer, mais gardons aussi en permanence à l’esprit le bien-être des citoyens de notre Commune qui y sont très attachés. Ils savent pourquoi ils se sont installés ici, sont conscients de leur situation privilégiée et tiennent à la principale qualité de notre "grand village" : la convivialité. Dès ma prise de fonction, j’ai voulu impliquer un maximum d’acteurs du tissu économique local, je les ai écouté, et, parallèlement, j’ai commandé une étude indépendante sur les besoins et possibilités de notre ville. Il me fallait une vision claire pour avancer et mettre en place un schéma de développement économique équilibré… Aujourd’hui, nous nous en sortons particulièrement bien et travaillons à la pérennité de ce succès !

Quels en sont les secrets ? Il faut d’abord que les clients s’y retrouvent, qu’ils puissent profiter d’une large diversité d’enseignes et de types de magasins. Nous sommes donc vigilants et essayons de laisser une place aux commerces les plus variés : de la jeune créatrice indépendante aux grandes surfaces, en passant par toutes sortes d’épiceries fines et différents magasins spécialisés, du haut-de-gamme au plus accessibles… Nous avons même un cinéma au cœur du centre-ville, ce qui se fait rare dans le Brabant wallon ! Nous trouvons de tout, nous pouvons faire tout notre shopping à Waterloo sans être noyés dans une grande ville. Notre "petit plus", c’est l’originalité ! C’est, en effet, essentiel de se démarquer, de proposer "autre chose". L’objectif est donc que les Waterlootois et les personnes de passage puissent trouver leur bonheur. Dans le cas des premiers, un bonheur qui passe aussi par une mobilité bien pensée. Nous devons éviter l’engorgement avec déjà quelque 800 commerces sur un petit territoire. Les demandes de créations de nouveaux magasins sont nombreuses… Mais nous sommes contraints de les limiter afin de préserver le confort de nos citoyens qui doivent pouvoir se déplacer et garer leurs véhicules facilement. Notre défi : satisfaire tout le monde ! Et ça fonctionne plutôt bien… Effectivement! Waterloo a toujours été très attractive: lorsque j’étais petite, j’habitais à Nivelles et je venais chaque samedi à Waterloo pour le shoping hebdomadaire. C’était un véritable plaisir ! Un constat toujours d’actualité : Waterloo est une commune où il fait non seulement bon vivre et qui, en plus, connait un engouement sans cesse renouvelé de la part des visiteurs. Nombreux sont les Wallons et les Bruxellois

qui viennent faire les boutiques à Waterloo ! Nombreux sont aussi les commerces qui veulent s’implanter dans notre centre-ville ! C’est la preuve d’une politique efficace en la matière. Nous nous devons de limiter leur nombre aussi pour assurer leur épanouissement et une concurrence saine. L’essentiel pour nous est de proposer une diversité et une qualité d’enseignes dignes d’une grande ville tout en préservant notre côté "Commune à taille humaine". Ce succès a d’ailleurs été souligné dans un classement récent de l’Association du Management de Centre-Ville (l’AMCV) : Waterloo est le deuxième centre-ville le plus dynamique de Wallonie ! Nous en sommes fiers et réfléchissons afin de continuer à satisfaire nos citoyens, nos commerçants et tous les amoureux de shoping. Il est donc important d’être vigilant, d’écouter les remarques de tout le monde… Et d’innover ? Nous prenons, en effet, en compte toutes les remarques, écoutons avec attention les commerçants et les Waterlootois. Et, bien entendu, tous les ans, nous mettons en place de nouvelles animations, nous créons des événements. Cette année, le Marché de Noël a, par exemple, pris une envergure beaucoup plus importante : pendant 10 jours, un village de petits chalets a vu le jour et un magnifique manège de chevaux de bois y fait la joie des enfants. La désormais incontournable Braderie du mois d’août ne cesse, elle aussi, d’évoluer et d’attirer de plus en plus de monde. L’excellente collaboration que nous entretenons avec les commerçants donne naissance à ces diverses initiatives et en assure le succès. Conscients que le bien-être de tous repose aussi sur leur implication, ils jouent parfaitement le jeu et nous travaillons tous main dans la main pour le développement harmonieux et contrôlé de notre centre-ville.

florence reuter

waterloo

BRUSSELS BIGBOOK

« Nous sommes très attachés à notre Commune, à son équilibre… »

135


© Gaëtan Miclotte


çA BOUGE

FORT AU

SABLON

Pas de doute, le Quartier du Sablon garde plus que jamais son attrait pour les enseignes de qualité, et ce dans tous les domaines. Rayon Art de Vivre, les boutiques Gemini Gallery et Amélie H se sont récemment installées à la Rue des Minimes et y proposent des objets de décoration pour les premiers, et du vintage pour les seconds. La maison Holemans ouvrira très prochainement son nouvel espace sur la Place du Grand Sablon Les gourmands et autres gastronomes ne seront pas déçus tant les nouveautés sont alléchantes ! Nouveau concept et produits impeccables signés Belgian Taste chez Pistolet Original à la rue Stevens, une nouvelle étoile au Michelin pour le Wy de la Mercedes House, l'arrivée prochaine du Café du Sablon, petit frère du déjà célèbre Café de la Presse. Nouveau rendez-vous voué au succès, le Marché des Gourmets du jeudi soir avec ses produits choisis et son ambiance authentique, une belle manière de prolonger la journée au cœur de la capitale tout en détente...

Tout ceci, et plein d'autres surprises à découvrir lors des Nocturnes du Sablon 2013, placées cette année sous le signe du Surréalisme. De belles découvertes en perspective ! Au Sablon, évidemment... Patrick Mesdaght et Pierre Marcolini Présidents du Comité du Sablon

nocturnes

2013

BRUSSELS BIGBOOK

Des rumeurs insistantes nous parlent de l'arrivée de la maison Christian Louboutin au Sablon, suivie du possible déménagement d'un restaurant bruxellois étoilé vers le Petit Sablon...

137


© Visitbrussels - Eric Danhier

N

a het enorme succes in Parijs strijkt het Internationaal IJssculpturenfestival ‘Ice Magic’ voor het eerst neer in Brussel en wel in het prestigieuze kader van het Paleizenplein. Dit topevenement zal tijdens de eindejaarsfeesten het plein innemen van 20 december 2013 tot 9 februari 2014. De inspiratie voor de sculpturen werd gezocht in de wondere wereld van het stripverhaal. Ze zullen gebouwd worden in een reusachtig thermisch geïsoleerd paviljoen van 1000m². Tijdens de drie weken vóór de opening zullen ijskunstenaars uit de hele wereld, op hun heel eigen manier, tientallen beroemde stripfiguren en striptaferelen namaken in een op en top Brussels decor…

Ontdek samen met familie of vrienden deze tijdelijke tentoonstelling, die geïnspireerd is op uw favoriete stripfiguren die voor de gelegenheid worden geboetseerd in doorzichtig en stralend ijs. Laat u betoveren door de magie van sneeuw en ijs. Ril van plezier - rode neus en wangen verzekerd – op de ijsglijbaan of geniet van een verkwikkend drankje aan de onmisbare ijsbar, de ‘Brussels Ice Bar’. Vergeet uw muts, uw sjaal en uw wanten niet, want in het ijspaviljoen zit de temperatuur doorlopend onder de lat van de -6°C. Warme kleding is dus… warm aanbevolen! Na deze onvergetelijke ijzige uitstap, kan u lekker opwarmen bij een warm drankje in het ‘Royal Café’. En dat is nog niet alles! Ga daarna met de Brussels Skyliner de hoogte in.

www.visitbrussels.be

Zo zal maar eventjes vierhonderd twintig ton ijs omgevormd worden om de bezoekers mee te nemen naar de wereld van Kuifje, Kwik en Flupke, de Smurfen, Guust Flater, Asterix, Billie en Bollie, Blake & Mortimer, Lucky Luke en Thorgal… en nog veel anderen. En dan hebben we het nog niet over de talrijke gebouwen en monumenten die het grandioze decor zullen vormen, allemaal ter ere van Brussel. Sommige sculpturen en taferelen kunnen wel tot zes meter hoog gaan!

Een primeur voor België! Vanop deze immense stalen toren, 85m hoog, zult u tijdens een trip van 5, 7 of 9 minuten, Brussel kunnen aanschouwen , met een panorama van 360°, tot 12 km ver; De Europese hoofdstad, gezien vanuit de lucht! Het Festival opent zijn deuren voor het publiek op het Paleizenplein, van 20 december 2013 tot en met 9 februari 2014.


Cet événement phare est lancé lors des fêtes de fin d’année et se tiendra, Place des Palais, du 20 décembre 2013 au 9 février 2014. Inspirées du monde merveilleux de la Bande Dessinée, les sculptures seront érigées dans un pavillon géant de 1000m² à isolation thermique. Pendant les trois semaines précédant l’ouverture, une vingtaine d’artistes-sculpteurs, venus du monde entier, auront reproduit selon leur propre interprétation, des dizaines de personnages et de scènes célèbres issus de la BD dans un décor bien bruxellois… Quatre cents vingt tonnes de glace naturelle seront ainsi transformées et laisseront apparaître l’univers de Tintin, de Quick & Flupke, des Schtroumpfs, de Gaston Lagaffe, d’Astérix, de Boule et Bill, de Blake & Mortimer, de Lucky Luke et de Thorgal… parmi tant d’autres. Et que dire des nombreux édifices et monuments qui formeront le décor grandiose, tout à l’honneur de Bruxelles.Certaines sculptures et scènes peuvent atteindre une hauteur de 6 mètres !

BRUSSELS BIGBOOK

A

près avoir connu un énorme succès à Paris, le Festival International des Sculptures de Glace “Ice Magic” s’installe pour la première fois à Bruxelles, dans le cadre prestigieux de la Place des Palais.

Découvrez en famille ou entre amis cette exposition éphémère, inspirée de vos personnages de BD préférés, métamorphosés en glace transparente et lumineuse pour l’occasion. Laissez-vous enchanter par la magie de la neige et de la glace.

139

Frissonnez de plaisir - nez et joues rouges garantis- en descendant du toboggan de glace ou en dégustant une boisson revigorante à l’incontournable bar de glace, le “Brussels Ice Bar”. N’oubliez pas votre bonnet, votre écharpe et vos moufles car la température dans le pavillon des glaces se situe, en permanence, sous la barre des -6°C. Les vêtements chauds sont donc vivement recommandés ! Après cette inoubliable excursion givrée, réchauffez-vous avec une boisson chaude au “Royal Café”. Et ce n’est pas fini ! Prenez ensuite de la hauteur dans les nuages grâce au Brussels Skyliner. Cette immense tour d’acier haute de 85m, déployée pour la première fois dans notre capitale, vous dévoilera Bruxelles à 360°, à 12km à la ronde, pour 5, 7 ou 9 minutes de voyage. Admirez Bruxelles, capitale européenne, vue du ciel. Le Festival ouvrira ses portes au public, Place des Palais, du 20 décembre 2013 jusqu’au 9 février 2014 inclus.

www.visitbrussels.be


L

a Maison DE CONINCK a été créée en 1886, et possède un assortiment exceptionnel de vins reconnus non seulement par les grands connaisseurs mais aussi par les simples amateurs de bons vins. Jean-Gabriel de Coninck nous éclaire sur les nouveautés à venir chez le leader belge de la distribution et de la vente de vins de prestige. Après les ouvertures successives de Waterloo, Woluwe St Pierre, Ixelles et Wemmel, la Maison De Coninck, qui monte toujours plus en gamme, ouvre de nouveaux points de vente d’ici 2014. Un “corner” vins vient d’être inauguré au sein de FILIGRANES, la plus grande librairie du monde. Nous ouvrons également le mercredi 11 décembre un “concept store” dans la rue Vanderkindere à Uccle. Cette partie de la rue prolonge le fameux quartier Brugmann et voit fleurir de nouvelles enseignes haut de gamme comme Petrossian, le Saint-Aulaye, le Fromageon…. La nouvelle “place to be” pour les grandes maisons de bouche à Bruxelles. Notre concept store prévoit à côté de sa cave traditionnelle, un espace privatisable de 200m2 pour vos événements privés ou professionnels.

Question pratique, nous déployons un parking privé couvert de 9 places pour votre véhicule. Depuis novembre 2013, la Maison De Conincka aussi déjà été aménagé un caveau très high tech de vins rares à Waterloo ! Oui. Climatisé, vitrifié, doté d’un contrôle hyper pointu de la température, au design très épuré, chacun peut y découvrir un millier de grandes bouteilles classées comme le Château Pétrus, le Château Mouton Rothschild, des cuvées très rares et confidentielles comme le Masseto, l’Ermita en Priorato (le Pétrus espagnol), et d’autres flacons exclusifs jamais commercialisés à travers le monde… C’est dans cette cave que l’on peut dénicher un des 3 nouveaux jéroboams présents en Belgique, ceux de la Cuvée « Orfèvre » Millésime 2002 de Roederer. Tel un bijou, ce flacon Médaillon de Cristal 2002 imaginé par le designer Philippe Di Méo a nécessité 4 jours de travail manuel, 2 orfèvres, 12 corps de métier, 7 mètres de ruban de laiton trempé dans un bain d'or 24 carats, 158 points de soudure à l'argent, le tout réalisé directement sur le jéroboam. Un travail merveilleux qui met toute la lumière sur les reflets d'or de Cristal 2002.

FAIT PEAU NEUVE EN 2014?

de coninck

A MAKEOVER FOR DECONINCK IN 2014?

T

he House of DE CONINCK was established in1886, and has got an exceptional selection of wines, acclaimed by connoisseurs and also by simple wine lovers. JeanGabriel de Coninck sheds some light on the products soon available in the shops of Belgian leader in the distribution and sale of premium wines.

After successive new openings in Waterloo, Woluwe St Pierre, Ixelles and Wemmel, The House of De Coninck, whose range of offers gets more and more refined, opens new outlets by 2014. A« wine corner » has just been launched inside of FILIGRANES, world largest bookstore. On December 11th, we will be also opening a « concept store » on Vanderkindere street in Uccle. This part of the street is an extension of famous brugmann district and is the area where new high-end brand stores such as Petrossian, le Saint-Aulaye, and Le Fromageon are opening…. It’s the new « place to be » for fine food businesses. In our concept store next to the traditional cellar, will be a private room of 200 m2 meant for private or professional

events. On a more practical side, we are deploying a private covered 9-place parking for your vehicle. Since November 2013, a high tech wine cellar with very rare wines has also been installed in Waterloo! Perfect. Vitrified, equipped with air Conditioning and a super sharp temperature control, in a very sleek design. Everyone is invited to discover a thousand of great classified bottles such as Château Pétrus, Château Mouton Rothschild, rare and confidential vintages like Masseto, Ermita en Priorato (Spanish Pétrus), and other exclusive bottles never sold before anywhere on that globe. This wine cellar is the place where one of the 3 new jeroboams present in Belgium, can be found. A Cuvee « Orfèvre » Millésime 2002 de Roederer. Just like a jewel, this bottle “Médaillon de Cristal 2002”conceived by designer Philippe Di Méo has required four days of manual labor, 2 goldsmiths, 12 trades, 7 meters of brass ribbon dipped in 24 carat gold bath, 158 points of silver solder, all made directly onto the Jeroboam. A wonderful work that gives an extra sparkle to the golden reflections of Cristal 2002.

Rue Vanderkindere, 376 | +32 (0)2 345 44 65 | uccle@deconinckwine.com


Š Vitudi.com


SELECTION

ROEDERER by DE CONINCK

L

C

a Maison De Coninck fournit les meilleurs vins aux établissements les plus prestigieux et qualitatifs de Bruxelles et de la Belgique tout entière. Pour vos Fêtes, De Coninck vous livre ses meilleures adresses où vous pourrez déguster Le Louis Roederer « Brut Premier » servi à la coupe. La Maison De Coninck vous souhaite les moments les plus magiques pendant ces Fêtes de Noël et de fin d’année.

hez odette

Odette a élu domicile dans une magnifique maison de maître, au coeur du quartier du Châtelain, réputé pour sa douceur de vivre et son animation. Sitôt passé le seuil de l’hôtel, on pénètre dans un monde à part, où tout a été pensé pour accueillir les hôtes et leur faire passer un moment d’exception. Une petite faim... le bar et l’espace lounge proposent de délicieux en-cas ou, pour les amateurs de douceurs, d’excellentes pâtisseries, tout au long de la journée. Au restaurant, le Chef articule la carte autour d’une cuisine savoureuse, aux influences multiples, qui met en avant les produits de saison. La carte des vins, étudiée et variée, est en parfaite symbiose avec les menus qui sont proposés à la clientèle. Rue du Châtelain 25, 1050 Ixelles, 02 640 26 26 www.chez-odette.com

Avec 2 étoiles au guide Michelin et un 17/20 dans le GaultMillau, ce restaurant gastronomique a rapidement fait sa place parmi les meilleures tables d’Europe. Pondérée, réfléchie, honnête, parfaitement exécutée, la fine cuisine «française» de son chef et propriétaire, Pascal Devalkeneer, établit un équilibre parfait entre tradition et touches contemporaines. Ce grand chef est réputé pour l’attention qu’il porte aux tendances : il sait qu’il y a une saison pour un plat comme pour un produit et que les goûts et les techniques évoluent avec les mœurs. Défenseur ardent de la cuisine de saison, il n’utilise que des ingrédients issus d’une culture naturelle. Tous les produits sont soigneusement sélectionnés et sont issus de l’agriculture biologique, de petits producteurs, d’appellations contrôlées, de petites pêches artisanales et de proximité dans un respect de qualité. Drève de Lorraine 43, 1180 Bruxelles www.lechaletdelaforet.be

L’

auberge du pêcheur

Auberge du Pêcheur biedt samen met gastronomie ook comfort en onthaasting. Ons team staat klaar om u de dagelijkse stress te doen vergeten en u echt te verwennen. De prachtig uitgebreide wijnkelder van het gastronomisch restaurant “Orangerie” is zeker een bezoekje waard. U kan er een glaasje degusteren waaronder onze huischampagne Louis Roederer van Wijnhandel De Coninck.

L’Autre , c’est un bar, l’autre, c’est une ambiance glamour et chaleureuse, l’Autre c’est une sélection de champagnes et de vins raffinés, de cocktails créatifs à 8 €, l’Autre c’est aussi un choix de tapas pour vos petits creux, l’Autre c’est un lieu de rencontre, l’Autre ce sont des terrasses chauffées toute l’année, l’Autre c’est votre endroit de plaisir ....Et plus si affinités, le Retour d’Asie, tout à côté, vous accueille et vous plonge dans une ambiance chaude et intimiste, c’est l’endroit idéal pour déguster les saveurs originales et revisitées de l’orient, dans un cadre propice à la célébration d’un anniversaire, d’un dîner en amoureux, ou alors de profiter du lieu pour y organiser vos soirées privées. L’Autre / Restauration Nouvelle Chaussée de Bruxelles 35, 1410 Waterloo www.restauration-nouvelle.be

B

elga queen

Dans le Belga Queen bruxellois, les espaces s’enchaînent mais ne se ressemblent pas. L’écailler, un des meilleurs de la capitale, le bar à bières, le restaurant sous la colossale verrière, le club privé et ses arômes de Havane… où que le regard se porte, débute un nouveau voyage. Un endroit magique pour les Fêtes de fin d’année où vous vous laisserez tenter par le menu 6 services ou par le plateau de fruits de mer Royal, accompagné par un live band. Autre option, les gargantuesques plateaux de l’écailler à emporter. Du côté des vins, n’hésitez pas à déguster un Sancerre Clos du Roy de chez Pascal Jolivet ou encore le Réserve de Malartic, 2ème vin du Château Malartic Lagravière, Alexandre Bonnie Propriétaire, très élégant et très fin, idéal pour accompagner les plateaux de fruits de mer. Rue du Fossé aux Loups 32, 1000 Bruxelles www.belgaqueen.be

R

ouge tomate

Chez Rouge Tomate on apporte la même attention à la qualité de sa sélection de vin qu’à celle du choix des produits qui fondent l’équilibre de sa cuisine. Nous sommes ainsi heureux de proposer des vins issus de pratiques biologiques et biodynamiques ou inspirés de philosophies respectueuses de l’environnement. Avenue Louise, 190, 1050 Bruxelles www.rougetomate.be

Pontstraat 41, 9830 Sint-Martens-Latem www.auberge-du-pecheur.be/fr

CHAMPAGNE LOUIS ROEDERER | chaussée de Bruxelles 37 | B-1410 Waterloo | Tel. 0032 2 353 07 65 info@deconinckwine.com | www.deconinckwine.com

GASTRONOMY BIGBOOK

C

halet de la Forêt

L’

Autre

143


«L’herbier - potager nous offre de véritables trésors: notre laisser-faire fait apparaître des goûts que nous n’obtiendrions pas autrement.»

«Au départ, je taillais et cadrais tout… Mais je me suis aperçu que je passais à côté de quelquechose!» Aujourd’hui, l’herbier potager sauvage fait partie intégrante du jardin du Chalet de la Foret.

«Je passe à chaque table avec mes fleurs et plantes, les clients les goûtent, devinent leurs noms et les retrouvent ensuite dans leurs assiettes… Un exercice à la fois ludique et particulièrement enrichissant pour les amateurs de grande cuisine.»

«Les jeunes apprennent comment ça pousse, découvrent, par exemple, que la verveine est un arbuste. Je suis là aussi pour former et ce potager - herbier fait partie de l’apprentissage.»


N

ous connaissons ou avons tous entendu parler de Pascal Devalkeneer et de ses talents de cuisinier qu’il met au service des clients du Chalet de la Forêt. Mais plus méconnue est la passion qu’il voue à son herbier - potager accolé au restaurant. Visite guidée d’un petit coin de nature qui fleure bon la pimprenelle, la capucine et l’estragon.

Livèche, oseille d’Espagne, diverses variétés de menthe et d’estragon, des basilics, du mouron des oiseaux, de l’ail des ours, des capucines, et quelques autres plantes et fleurs sauvages… Sans oublier, côté légumes, potimarrons, pâtissons, différentes courges… La liste des trésors qui poussent librement dans l’herbier - potager du Chalet de la Forêt ne s’arrête pas là, mais évolue chaque année en fonction des essais que tente Pascal Devalkeneer et des caprices de la nature. Parce que le mot d’ordre que suit le grand chef dans son petit coin de nature, c’est “Liberté”! Une liberté qui, comme l’explique Pascal avec humour, réserve parfois de mauvaises surprises: “Nous avons des cerisiers et des groseilliers, et n’avons jamais réussi à goûter leurs fruits… Les oiseaux s’en font un festin les premiers!” Mais, en règle générale, sa patience est récompensée: “Notre laisser-faire donne des goûts que nous n’obtiendrions pas autrement.” Il a fallu un peu de temps et d’expérience avant que Pascal Devalkeneer décide de faire confiance à la nature:“Au départ, je taillais et cadrais tout… Mais je me suis aperçu que je passais à côté de quelque chose!” Aujourd’hui, l’herbier - potager sauvage fait partie intégrante du jardin du Chalet de la Forêt et ne cesse d’éton-

ner son instigateur: “Au printemps, des plantes vivaces réapparaissent… C’est la surprise à chaque fois! Ce Petit bazar contrôlé n’est pas traité… Nous faisons ce qui est adapté aux conditions de notre pays, que nous savons faire et qui ne demande pas de main d’œuvre.” Une source d’inspiration ludique et didactique. Tout ce qui pousse dans l’herbier sauvage et le potager se retrouve dans les assiettes du Chalet de la Forêt: “Dans ma cuisine, le légume a toujours occupé une place prépondérante. Ici, nous obtenons une variété non cadrée. Ce n’est pas un jardin à l’anglaise avec de belles allées, nous nous concentrons sur le côté sauvage et bio. Je m’y promène, vois la nature évoluer… C’est vraiment une extraordinaire source d’inspiration: on a envie de travailler tous ces cadeaux!” Pascal goûte, essaie, respecte les phases d’une plante ou d’une herbe. La livèche, par exemple, il la travaille crue au printemps et, plus tard dans l’année, son amertume plus soutenue l’oblige à l’utiliser autrement. Les yeux de Pascal pétillent lorsqu’il aborde ce savoir-faire: “C’est magique: nous avons à portée de main les goûts, les couleurs et les formes pour terminer nos plats, leur apporter une finition sexy!”

De l’herbier à votre assiette étoilée

Pascal Devalkeneer

W

e all know or have heard about Pascal Devalkeneer and the cooking skills he uses to serve the customers of Le Chalet de la Forêt. But least known is his passion for his herbarium - vegetable garden adjacent to the restaurant. This is a guided tour in a small corner of nature fragrant with burnet, nasturtium and tarragon.

Lovage, silver shield, varieties of mint and tarragon, Basils, chickweed, bear leek, nasturtium, and some other plants and wildflowers ... Not to mention, as for vegetables, pumpkins, squash, various gourds … The list of treasures that grow freely in the herbarium - vegetable garden of the Chalet de la Forêt does not stop here, but changes each year, resulting from the tests attempted by Pascal Devalkeneer and adjusting to the vagaries of nature. Because the watchword followed by the great chef in his little corner of nature is :"Freedom"! A freedom which, as explains Pascal with humor, sometimes reserves unpleasant surprises: «We have cherry trees and currant bushes, and never got to taste their fruits … the first ones to feast on those, are birds!» But generally, his patience is rewarded: "Our "let-do" leads to tastes that we would not get otherwise» It took a little time and experience before Pascal Devalkeneer decided to trust nature: «at first, I would trim and keep everything on track ... But I realized that I was missing something!» Now, the herbarium - wild vegetable garden is a complementary part of the garden of the Chalet de la Forêt and never ceases to amaze its instigator: « In spring time, perennials reappear… And each time, we

have a surprise! This little thingy is a bit controlled but gets no fertilizer or such thing … We do what is suitable for the weather conditions in our country, what we know and what doesn’t need any workforce.» A didactic and fun inspiration source. Everything that grows in the wild herbarium and vegetable garden ends up in the plates at le Chalet de la Forêt: «In my kitchen, the vegetable has always held a prominent place. Here, the variety we get is not monitored. This is not an English garden with beautiful alleys; we focus on the wild and organic aspect. I walk through the garden and witness the changes brought by nature … it really is an extraordinary source of inspiration: one feels like working with all those presents!» Pascal tastes, tries, respects the phases of a plant or herb. When it comes to lovage, for instance, he uses it raw during spring and later in the year, as the bitterness gets stronger, he must use it in another manner. Pascal's eyes sparkle when he talks about this know-how: "It's magic. Tastes, colors and shapes are at hands and can be used to finish our dishes, to give them a sexy finish!»

GASTRONOMY BIGBOOK

From the herbarium to your Michelin-starred plate

145


Le Bolet Le soleil refroidi, le bolet apparaît. Ses effluves grisantes nous appellent au gibier. Sa saveur douce me rappelle les dîners, la famille, l’amitié.

drève de lorraine 43 1180 uccle, belgique - 02 374 54 16 www.lechaletdelaforet.be


BRUSSEL . Rue FossĂŠ-aux-loups 32 . B-1000 Brussels T +32 2 217 21 87 . info.brussels@belgaqueen.be GENT . Graslei 10 . B-9000 Gent T +32 9 280 01 00 . info.gent@belgaqueen.be www.belgaqueen.be


Belga

Queen-ment

vôtre

La passion d’Antoine Pinto de créer des espaces d’évasion offrant un voyage gastronomique à travers la Belgique, est l’ingrédient de base de la brasserie Belga Queen. Dans ce bâtiment datant du début du XVIIIème siècle (ayant abrité l’Hôtel de la Poste, puis une banque,le Crédit du Nord) il a rompu définitivement avec la traditionnelle brasserie «coude à coude». La gastronomie et l’architecture contemporaines s’y rencontrent de façon exceptionnelle.

Belga

Queen-ly

yours

De passie van Antoine Pinto om verademende ruimtes te scheppen die een gastronomische trip doorheen België aanbieden, was de grondslag van de creatie van de Belga Queen. In een gebouw daterend van het begin van de XVIIIde eeuw (ooit het onderdak van het ‘Hôtel de la Poste’ en daarna de bank ‘Crédit du Nord’) creëerde Antoine Pinto een universum dat definitief kom af maakt met de traditionele overbezette brasserie. Hedendaagse gastronomie en architectuur ontmoeten er elkaar op een verbluffende manier. PINTO & CO www.pintoandco.be


© andre cocquyt

© Greg Van Oz


SELECTION

M

BY KETEL ONE ore than 300 years ago, Joannes Nolet arrived in the Dutch city of Schiedam, Holland. He quickly discovered it was the perfect place to open a distillery. Grain was available at the local auction, horses and carts were readily accessible for cargo and the city was close to major ports.While perfecting the distillation process Joannes noted his accomplishments in a journal, thus marking the establishment of the Nolet Distillery.

C

AFé théatre

Cafe Theatre is located in the 'Opera House of Ghent', which opened in 1840. The cosmopolitan spirit that Cafe Theatre emanates gives you the impression you are dining in a major trendy city of the world. Staff is friendly and experienced, innovation and classic charm are linked with a spontaneous and unapologetic emphasis on elegance. All these elements are the keys of the ongoing success. Cafe Theatre has been voted "Best Belgian brasserie": "Cafe Theatre is an elegant brasserie with a metropolitan style. It's adjacent bar is comfortable and buzzy. The atmosphere is lively while staff with personality take care of you with a friendly professionalism." GUATEMALAN - 40 ml Ron Zacapa - 10 ml Galliano - 1 dash xocolate mole bitters Put all ingredients In an mixingglass and stir with ice Garnish: orange zeste CAFE THEATRE | Schouwburgstraat 5-7, 9000 Gent +32 (0) 9 265 05 55 |  P: Kouterpoort (24u/24u) | www.cafetheatre.be

We imagined a place, at the heart of Liège, where we could see our dream come true. We imagined the Notger. After six years of works, we created it.We imagined a new kind of establishment where we could allow gastronomy and night life to blend together. Where the pleasure of flavour is followed by wild parties. Where rare spirits and champagne are at home. Where fine cigars will be enjoyed on a flowered terrace in summer and heated in winter. We imagined and created an establishment on three floors. More than just a bar, more than just a restaurant, more than just a club, the Notger was born … NOTGER MOMENT - Gin Gordon's - Grand Marnier - Passoa - Jus de passion - Champagne NOTGER | Rue Tête de Boeuf 2, 4000 Liège +32 (0)4 222 23 20 |www.notger.be

Cocktail 'The Perfect Storm' created for Diageo World Class 2013 by Carl Van Droogenbroeck using: - 4cl Talisker Storm - 1cl Carpano Antica Formula - 1cl Cherry Heering - 0,5cl Grand Marnier and strained over garlic. Cocktails at NINE, Lijnwaadmarkt 9, 2000 Antwerpen www.cocktailsatnine.be

L

’Apereau

Welcome to our cocktail-bar situated near the marina, the new hotspot for trendy people in Blankenberge. Inspired by cities like New-York, Barcelona and Cape Town, L’Apereau gives you the vibes of an international cocktail-bar. Since our opening we have the ambition to bring a new cocktail drinking culture to the Belgian coast. We achieve this with the constant use of fresh ingredients, superpremium brands and the craftmenship of our bartenders, without compromises. Therefore we would like you to experience and indulge these cocktails, selected especially for you. The PT - 60ml Coconut oil infused Zacapa 23 - 2,5ml Lagavulin distillers edition - 12,5ml Orange blossom honey 1/1 - 2 dash Angostura bitters - 2 dash Aphrodite bitters Stir and serve over one big ice cube. Garnish: Petate around glass, honey stick and orange zest L'apereau| De Smet de Naeyerlaan 53, 8370 Blankenberge +32 (0)475 23 90 39 | www.lapereau.be

Please join us online at www.KetelOne.com as a professional mixologist takes you through step-by-step demonstrations for preparing 10 classic cocktails. “drink responsibly”

GASTRONOMY BIGBOOK

N

OTGER

N

INE

At NINE, discover a different pace of life. Our haven of calm, right in the historic heart of Antwerp, offers a truly diverse and wonderful array of cocktails. Relax as our experienced shakers with creative flair and a lot of passion, infuse fresh ingredients into your cocktail, for an unrivalled result in a unique setting. The cocktail menu has been carefully compiled to offer something to satisfy all taste buds. We can offer you world-famous classics, inhouse specialities, seasonal mixes and even your personal favourites. NINE, effortless decadence, sublime satisfaction.

151


Royal Brasserie Brussels rue de Flandre 103 Vlaamsesteenweg Bruxelles 1000 Brussel

tĂŠl. +32 (0)2 217 85 00 www.royalbrasseriebrussels.be ouvert 7/7 open


M Y S T E R Y meets G A S T R O N O M Y D i s c o v e r t h e m o s t t r e n d y a n d b e a u t i f u l r e s t a u r a n t i n B r u ss e l s

CO S PA IA R E staura n t & b ar - R u e capitain e C respe l 1 - 1 0 5 0 Br u sse l s - www. cospa i a . b e Re se r vat i on s t. 0 2 /5 1 3 0 3 0 3 - C l os e d on S at ur d ay n oo n a n d S u n d ay


Š Vitudi.com


hotels

I

SELECTION

f you want to enjoy a good cocktail, a rare whiskey, a carefully selected wine in a calm, discrete and the most plush like atmosphere, do not hesitate to push the door of the many bars or lounges crimped in those jewelry caskets that are Brussels' best hotels. Premium hospitality, impeccable service, relaxing soft music ... Share these moments of relaxation with your partner or with friends, in designer spaces, cut off from the noise and stress of the city. According to their habit, bigBook guide you to the most exclusive places of the capital.

T

he O BAR

The lounge bar of Thon Hotel Brussels City Centre has undergone a major makeover and now appears with a cuttingedge contemporary design. Here you can wind down and try a wide selection of local beers and other specialties on offer. Come and enjoy good music, every Tuesdays established musicians as well as upcoming musicians give free concerts in an intimate atmosphere. A delicious finger food buffet is offered during the live concerts.  The O Bar is open from 5PM every day and happy hours takes place from 5.30 to 6.30PM. Secured payable parking is available with direct access to the hotel (Manhattan Parking).   Thon Hotel Brussels City Centre Avenue du Boulevard 17, B-1210 Brussels +32 (0)2 205 15 14 www.thonhotels.be | brusselscitycentre@thonhotels.be

T

he twelve

Thon Hotel EU Rue de la Loi 75, B-1040 Brussels +32 (0)2 204 3911 www.thonhotels.be | eu@thonhotels.be

L

oui lounge & bar

Offering a wide selection of cocktails, whiskeys, teas and coffees, the Loui Lounge & Bar is the perfect place to lay off some steam after a long day of work or a day-long shopping on the Avenue Louise and its luxury shops. When going to the Loui Lounge & Bar, you do not want to miss out on our traditional Afternoon Tea accompanied by live jazz entertainment on the week-ends. Besides beverages, light lunches and late-night snacks are served for guests who need to eat on the go. The Loui Lounge & Bar, awarded Best Hotel Bar in Europe in 2010, is also exhibiting original artwork from emerging artists for the greatest satisfaction of our customers. Choose a cigar from our showcase and start relaxing in Le Fumoir by Loui, furnished with finest woods and luxurious leather armchairs and sofas. Avenue Louise 71, 1050 Bruxelles +32 (0)2 542 48 37 | loui.brussels@steigenberger.com Facebook : LouiLounge&Bar

Whether you want to do some stylish lounging, try the latest and best cocktails, or have a bite to eat with friends… immerse yourself in the hospitable ambience of The Lounge Bar of The Dominican with its high ceilings and impressive windows. You’ll be surrounded by the inviting buzz of a fashionable, sophisticated and trendy meeting place. Here in this chic bar and cocktail lounge, the incrowd of Brussels mixes with hotel guests for a latte or the drink du jour and, of course, the choice of dishes in our Food Book guarantee culinary enjoyment. The Lounge Bar is daily open from 9.00 am until at least 1.00 am Rue Léopold 9, 1000 Brussels +32 (0)2 203 08 08 | Fax +32 (0)2 203 08 07 www.thedominican.be | info@thedominican.carlton.be

W

arwick Barsey Hotel B.

Located in the heart of the Warwick Barsey Hotel, the Barsey Lounge Bar is the ideal place to finish a busy day or start a promising evening. the Barsey Lounge Bar offers everything one would expect from a sophisticated lounge. As well as offering a place to relax, delectable finger food, and a seductive lounge ambiance, this sumptuous bar boasts an extensive cocktail card with original cocktails created by our barmen. Whether you want to relax in a lounge atmosphere, try trendy cocktails, or have a bite to eat with friends… immerse yourself in unique setting of the Barsey Lounge Bar designed by Jacques Garcia. Warwick Barsey Hotel Brussels Avenue Louise 381, 1050 Bruxelles +32 (0)2 649 98 00 www.warwickbarsey.com| info.warwickbarsey@warwickhotels.com

L

'amusoir

Le Bar de l’Amusoir c’est synonyme de confort et de noblesse grâce à l’utilisation d’un matériel noble tel que le bois. Le Bar est divisé en deux espaces, le petit bar et le grand Bar-Lounge. Le petit bar revêt la même simplicité et convivialité que le restaurant situé à côté; l’Amusoir. Quant au Bar-Lounge, vous êtes directement transporté dans un univers feutré empli d’élégance où l’ambiance est relaxante et enchanteresse ! C’est un espace inédit comme vous en trouverez rarement, du haut de gamme mais comme chez soi ; fait office de salle évènementielle durant les jours de fermeture du bar. A la carte vous trouverez des spiritueux de qualité, des cocktails fait maison avec des fruits frais, des vins de propriétaire et bien d’autres choses encore. En résumé, un lieu à découvrir à tout prix ! Chaussée de Bruxelles 123, 1410 Waterloo www.lamusoir.be ou bar@lamusoir.be.

HOTEL BIGBOOK

Open to everyone, hotel guests and other visitors alike, The Twelve, a comfortable, contemporary lounge bar is the perfect environment for relaxing with a drink. The bar with its informal and friendly ambiance stays open late every evening, making it hard to leave. In any case, given the extensive range of drinks to choose from, you won’t be heading home in a hurry. When the weather allows, drinks can be taken on the terrace, a delightful, green and tranquil space of the kind you wouldn’t expect to find in the middle of Brussels’ European Quarter. And if the weather fails you this time, you have the best of reasons to come back.

D

ominican

Urban Sanctuary - Lounge Bar

157


THE BAR The Crystal Lounge is truly an institution in Brussels. It is the “place to be”, where you can meet up with friends in the early evening for a drink and a chat. The atmosphere comes alive from Thursdays to Saturdays when DJs set the scene. Behind the bar you can meet an exceptional team of real talents. You will be seduced by unique cocktails such as So Mauritius, which took the first prize at the National Awards 2013.

45’ LUNCH BREAK Time is precious but that doesn’t mean you can’t still enjoy a quick and tasty lunch! Especially for people with a busy lifestyle, the Crystal Lounge has launched the 45’ Lunch Break, an exclusive concept served in a theatrical decor designed by Antoine Pinto. Choose a delicious starter and a main course or a main course and a gourmet dessert for €28.

FRIENDS & FAMILY SUNDAY BRUNCH The Sunday Brunch is the perfect opportunity to spend some quality time with friends and family. Enjoy fresh smoothies and a wide selection of savoury delicacies. While you enjoy the experience, dedicated animators will keep your children entertained with games that are both fun and educational. The Friends & Family Sunday Brunch is available from 11.30 am to 3 pm at €49 per person, and is free for children under 10 years old.


CRYSTAL LOUNGE BAR & RESTAURANT AT SOFITEL BRUSSELS LE LOUISE Avenue de la Toison d’Or, 40 - 1050 Brussels +32 2 549 61 44 – www.crystallounge.be


This fabulous boutique hotel is a peaceful heaven in a prestigious turn-of-the-century Brussels residence, decorated in English country style – a luxury escape to your daily life. From the delightful bright lounge, with its Library Bar, over the Brighton restaurant to the picturesque interior garden with ivy-clad walls, everything is breathing elegance and charm. Within walking distance you can find the main cultural attractions in Brussels like the Royal Palace, the Grand Place, and Sablon Square famous for its antique shops and numerous restaurants. The Stanhope Hotel is also nearby the prestigious Avenue Toison d’Or and Avenue Louise renowned for hosting the shops of the most recognized designers. The hotel also disposes of space to welcome your meetings, banquets and other events. A wide range of packages are available on our website from a romantic stay to the Magritte Museum package, discover our offers to enhance your stay in Brussels : www.thonhotels.com/offers

BRIGHTON RESTAURANT

With honor, Laurent Gauze was welcomed in May 2010 at Stanhope Hotel to take over the kitchen. He offers you a healthy and fresh kitchen, a traditional French style with Mediterranean flavors and authenticity of taste. With simplicity and refinement, he succeeded to create various seasons’ menus, and will succeed to satisfy your papilla.

Always find our best available rates on www.thonhotels.com/stanhope Rue du Commerce 9 | B-1000 Brussels | Tél. +32 2 506 91 11 | Fax +32 2 512 1708 | info@stanhope.be


• AGENDA • AGENDA • AGENDA

AGENDA AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

Will Eisner Centre belge de la Bande Dessinée / Belgisch Stripcentrum 02-219.19.80 - www.cbbd.be

• AGENDA

Place Sainte-Catherine, Grand Place, Marché aux Poissons et autour de la Bourse / Sint-Katelijneplein, Grote Markt, Vismarkt en rond de Beurs www.plaisirsdhiver.be

Il n’est riens moins que l’un des maîtres incontestés de la BD mondiale! Will Eisner, auteur américain, est le père du personnage Spirit, ce justicier en costume bleu et chapeau mou dont l’unique référence aux super héros est un petit masque sur les yeux. Mais la notoriété d’ Eisner repose avant tout sur l’invention du terme graphic novel (roman graphique), format qu’il adoptera dans la seconde partie de sa vie (années 70) en racontant la vie urbaine, la judéité et plus généralement les relations entre les hommes. Son oeuvre semi-autobiographique fait encore aujourd’hui référence. Basée sur une exceptionnelle collection de documents originaux, l’exposition rend hommage à ce pilier de la bande dessinée moderne, unanimement et mondialement célébré.

Grande roue place Sainte-Catherine, patinoire sur le Marché aux Poissons, spectacle sons et lumières sur la Grand Place, Marché de Noël des régions européennes élus par les tour-opérateurs anglais comme le plus original d’Europe… Pendant plus d’un mois, la Ville de Bruxelles met les petits plats dans les grands pour combler ses habitants et ses touristes. Les fêtes de fin d’année au cœur de la capitale de l’Europe allient magie, féerie et plaisirs enfantins façonnant une ambiance propice à nous rappeler nos Noëls blancs. Qui refuserait un tour en patins à glace avant un petit verre de Glühwein ?

De Amerikaan Will Eisner is niet alleen één van de pioniers maar ook één van de meesters van het comic genre. Hij verwierf bekendheid met zijn reeks The Spirit, over een superheld zonder speciale superkrachten. Vervolgens ontpopte Eisner zich tot sterkhouder van de graphic novel, waarin hij het grootstadsleven, het jodendom en de menselijke relaties op hoog literair niveau behandelde. De tentoonstelling gewijd aan dit genie is gebaseerd op een stevige verzameling originele documenten.

Plaisirs d'Hiver / Winterpret

• AGENDA

Met een reuzenrad aan het Pantsertroepensquare, een ijsbaan op de Vismarkt, een Europese kerstmarkt met kaarsen, glühwein en ander lekkers op en rond de Grote Markt en de Beurs, baadt Brussel tijdens de kerst- en nieuwjaarsperiode in een magische, feeërieke sfeer, die de harten van jong en oud weet te verwarmen. Rest ons alleen nog te dromen van een witte Kerst…

> 02/03

28/11 04/01

• AGENDA • AGENDA • AGENDA •

Ferdinand Porsche

19/01

Autoworld - 02-736.41.65 - www.autoworld.be - www.ferdinandporsche.be AGENDA • AGENDA •

La traditionnelle grande exposition d’hiver organisée par Autoworld a cette année pour thème un sujet chic et choc: « Ferdinand Porsche, The Heritage from electric to electric ». L’histoire de la marque star retracera son évolution sur trois générations. L’occasion de découvrir des véhicules d’exception, provenant de diverses collections et musées internationaux, le tout dans une incroyable scénographie. L’un des constructeurs automobiles les plus rentables a encore de quoi faire rêver jeunes et moins jeunes. Et dire qu’au début du XXe siècle, on ne prédisait aucun avenir a cette drôle de voiture au moteur révolutionnaire...

Michaël Borremans

De traditionele grote tentoonstelling in Autoworld vertelt deze keer het epische verhaal van het automerk Porsche dat groot werd en bleef evolueren dankzij het werk van liefst vier ‘Ferdinands’ die over drie generaties heen bleven innoveren. In 1900 bouwde de jonge Ferdinand Porsche zijn eerste auto, die aangedreven werd met elektriciteit! Daarna volgden nog talloze andere exceptionele modellen, waarvan er verschillende op deze tentoonstelling te zien zullen zijn. In een adembenemende scenografie die jong en oud zal doen dromen.

22/02 01/06

BOZAR - 02-507.82.00 - www.bozar.be

AGENDA

Du 22 février au 1er juin 2014, le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles en collaboration avec le Dallas Museum of Arts présente une grande rétrospective de l’œuvre de l’artiste belge Michaël Borremans. L’exposition réunira près d’une centaine d’œuvres produites sur une période de quatorze ans, afin d’étudier et d’élucider l’univers pictural mystérieux et hallucinatoire de ce créateur singulier. Les espaces disparates imaginés et concrétisés par l’artiste dans sa peinture, ses dessins et ses films sont unifiés par un réel sens du bouleversement, ils présentent des sujets et des scénarios saisis dans des états fascinants de l’intermédiaire et de l’indéterminé. Cet artiste belge fuit les connexions logiques et déjoue toute interprétation. Ces travaux explorent des états psychologiques complexes, à la fois fascinants et déroutants. Borremans, aspire à « créer une atmosphère en dehors du temps, un espace d’où le temps a été effacé ». Sa démarche est saluée sur la scène internationale.

Van 22 februari tot 1 juni 2014 presenteert het Paleis voor Schone Kunsten te Brussel, in samenwerking met het Dallas Museum of Art, een grootschalige overzichtstentoonstelling met het werk van de Belgische schilder Michael Borremans. Aan de hand van bijna 100 werken (schilderijen, tekeningen, films) uit een periode van veertien jaar wordt een verhelderend licht geworpen op de mysterieuze en hallucinaire beeldenwereld van deze unieke kunstenaar. De uiteenlopende ruimtes die Michaël Borremans (geboren in 1963) bedenkt en creëert in zijn schilderijen, tekeningen en films, hebben met elkaar een niet onder woorden te brengen gevoel van ontwrichting gemeen. Figuren en scenario’s zijn vastgelegd in fascinerende situaties met een intermediair, onbestemd karakter. De kunstenaar schuwt logische verbanden en dwarsboomt iedere interpretatie. Zijn werken verkennen complexe psychologische toestanden en tarten de klassieke logica. Zo creëert Borremans ‘een atmosfeer die buiten de tijd staat, een ruimte waarin de tijd is opgeheven’. Sinds hij in de late jaren 1990 zijn eerste tekeningen en schilderijen produceerde, heeft Borremans een verrassend rijp oeuvre opgebouwd dat kan bogen op internationale belangstelling.

AGENDA • AGENDA • AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA


AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

Flagey - 02-641.10.20 - 02-502.70.11 - www.animfestival.be

Théâtre Marni – 02-639.09.82 & Flagey – 02-641.10.20 – www.winterjazz.be

Rendez-vous incontournable du film d’animation en Belgique depuis 1982, Anima fait partie des meilleurs festivals internationaux du genre. Chaque année, il met à l’honneur plusieurs grands noms du cinéma d’animation, tous styles et techniques confondus. Non, il n’y a pas que les studios Pixar et la 3D. Et oui, la pâte à modeler et autres marionnettes ont encore de beaux jours devant eux. Projections événementielles, Nuit Animée, avant-premières, projections de clips, ateliers pour enfants, concerts, expositions et rencontres professionnelles (Futuranima) émaillent ce qui constitue, sans nul doute, l’un des plus sympathiques festivals de la capitale. La remise du Cartoon d’or en clôture fait figure d’apothéose. Décidément, “the place to be” pendant les congés de carnaval.

Le festival hivernal de jazz localisé chaque année à Flagey et au Marni permet d’apprécier des pointures internationales comme de nouveaux talents, avec une place de choix réservée aux talents belges. Une affiche de qualité et une ambiance chaleureuse attirent les “swingueurs” de tous poils.

AGENDA

Het winters rendez-vous voor de jazzliefhebber. De buren Théâtre Marni en Flagey brengen voor deze editie opnieuw een opwindende cocktail van zowel Belgische en buitenlandse, als jonge en gevestigde jazzartiesten en filmprojecties rond jazz.

Winterjazz Marni - Flagey

Anima

AGENDA

14/01 25/01

AGENDA

AGENDA

Een vaste jaarlijkse afspraak voor de liefhebbers van animatiefilms. Anima levert dan ook topkwaliteit met een resem avant-premières, originele retrospectieven, en tentoonstellingen. Ook dit jaar weer worden er meer dan 100 films verwelkomd in de officiële selectie, de workshops en tijdens evenementen zoals de “Geanimeerde nacht” en de professionele dagen “Futuranima”. Het festival vindt steevast plaats tijdens de Krokusvakantie en biedt een verfrissend programma voor de hele familie.

07/02 09/02

Truc Troc

Elk jaar zakken liefhebbers, verzamelaars en professionele antiekhandelaars massaal af naar deze beurs in de prachtige gebouwen van Tour & Taxis. Niet alleen de grootste antiekbeurs van België maar ook één van de oudste ter wereld. Als je geen geld hebt om te kopen, kan je de beurs nog altijd beschouwen als één grote tentoonstelling met een aanbod dat varieert van de Oudheid tot moderne en hedendaagse kunst.

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA • AGENDA • AGENDA

Last minute tickets at -50%

www.arsene50.be

AGENDA

AGENDA

realised with the support of cook&book in collaboration with…

AGENDA

Temple du raffinement en matière d'antiquités, à la pointe de ce qui se trouve de mieux sur le marché, ce rassemblement exceptionnel s’installe chaque année sous les impressionnantes structures des hangars de Tour et Taxis. Rendez-vous de prestige pour tous les curieux et amateurs d’art antique, rendez-vous attirant pour le visiteur curieux de découvrir, la Foire ouvre ses portes aux meilleurs exposants (quelques 120!) en art contemporain, africain, classique ou antique. Le public ne s’y trompe pas et se déplace en masse (plus de 46.000 visiteurs) pour admirer gravures, tapis, mobilier, argenterie ou photographie.

AGENDA

25/01 02/02

Tour & Taxis - 02-513.48.31 - www.brafa.be

AGENDA

BRAFA - Brussels Antiques & Fine Arts Fair

Truc Troc zorgt elk jaar weer voor een enorme toeloop in het Paleis voor Schone Kunsten. Tijdens deze tentoonstelling van één dag ruilen een tweehonderdtal kunstenaars hun tentoongestelde werk in tegen iets dat hen door de bezoekers wordt aangeboden. Geld komt er dus niet bij te pas, maar bij het ruilmateriaal dat de bezoekers aanbieden op post-it’jes naast het betreffende kunstwerk, tref je bijvoorbeeld twee ton steenkool aan, een Saab van tien jaar oud, klusjesdiensten, of een weekendje op een apartement in het buitenland.

Le concept est né il y a plus de 30 ans dans la tête de Mon De Rijk, père de Carl De Moncharline. Chacun venait alors avec un objet à échanger contre une oeuvre d’art contemporain. C’est peu de dire que le public a accroché au concept puisqu’à l’époque les gens se présentaient vraiment avec leur frigo ! Depuis, l’événement à évolué sous l’influence du fils du créateur. Désormais, il suffit de coller un Post-it à côté de la pièce désirée, en y mentionnant son numéro de portable et l’objet du troc. Si la proposition plaît à l’artiste, celui-ci vous rappelle… Quand inventivité, échange et bonnes affaires rendent l’art accessible.

BOZAR - 02-507.82.00 - www.bozar.be - www.tructroc.be

AGENDA

AGENDA

AGENDA

18/02 09/03

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA


NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

• NEWS • NEWS

Avenue Louise 52, 1050 Bruxelles +32 (0)2 514 39 69

J.M.Weston

Avenue Louise 52, 1050 Bruxelles +32 (0)2 514 39 69

NEWS

Collection femmes

petit bateau

Avenue de la Toison d’Or 52, 1000 Saint-Gilles +32 (0)2 513 63 91

collaboration christian delacroix

• NEWS

Bouvy provides a faultless made-to-measure and bespoke service. Whether you want an everyday suit or something for a special occasion, you will find what you’re looking for amongst our range of clothes.

Petit Bateau – Collaboration Christian Lacroix Petit Bateau s’associe à l’Opéra national de Paris pour créer une collection capsule dessinée par Monsieur Christian Lacroix. Cette collection adressée aux mères comme aux filles sera disponible à partir du 6 décembre 2013.

Depuis 60 ans, les femmes empruntent les J.M. Weston de leurs hommes. C’est donc comme une évidence que Michel Perry, le directeur artistique de la maison, a dédié ces nouvelles créations à la femme. Si les codes restent résolument masculins, de discrets détails impriment une sensualité forte mais paradoxale, presque contrariée. L’égérie de cette nouvelle collection est Isild Le Besco.

www.bouvy.com

fr.petit-bateau.be/

www.jmweston.fr

bouvy

• NEWS

scabal

• NEWS

Pour la saison Printemps/Été 2014, Scabal propose une très vaste sélection de tissus haut de gamme, dont de nombreuses qualités inédites développées dans son atelier de Huddersfield, West Yorkshire, en Angleterre. En plus de ses grands classiques, Scabal signe des motifs revisités dans de nouvelles teintes pour satisfaire sa clientèle contemporaine partout dans le monde. Comme toujours, les nouveaux produits reflètent les dernières innovations techniques.

• NEWS • Rue de Tenbosch 90, 1050 Ixelles +32 (0)2 344 96 37

NEWS

instore

• NEWS •

La série orione, de la nouvelle lux collection dessinée par antonio citterio, présente des volumes stricts, des détails précieux et le glamour des surfaces réfléchissantes qui réinterprètent en version contemporaine l’élégance des années 40. La série comprend des consoles avec ou sans tiroirs, des éléments de rangement en différentes hauteurs qui associent à la finition réfléchissante bronzé de l’extérieur, des intérieurs en chêne fumé. les soutiens, éléments distinctifs de la série, sont en fusion d’aluminium sablé verni bronzé.

Avenue Louise 71, 1050 Bruxelles +32 (0)2 610 40 66

Boulevard de Waterloo 66, 1000 Bruxelles +32 (0)2 501 66 33

Gerard Darel Selection Christmas

XVL Pearl Label est l’aboutissement d’une nouvelle collection développée par XVL. Mû par la recherche d’une collection durable, Stéphane Lebrun a dessiné une série de meubles très particuliers, tant en termes de méthode de production que de création.. Le bois, matériau principal de la collection Pearl Label, est cultivé et travaillé sur le lieu de production. Ainsi, l’empreinte écologique est réduite à un minimum et aucune énergie n’est gaspillée inutilement. Le design écologique constitue la clé de la Pearl Collection. Cette collection a été réalisée avec des matériaux chaleureux et durables, tandis que la finition raffinée et le choix des matériaux attestent d’un grand souci du détail. La collection respire la chaleur et a été conçue dans un seul objectif: votre confort et votre luxe. www.xvl.eu

www.scabal.be

NEWS

NEWS

www.instore.be

Rue de Namur 43, 1000 Bruxelles +32 (0)2 503 52 36

NEWS • NEWS • NEWS •

NEWS

NEWS

Aspria propose un éventail d’activités alliant culture, business, sport et bien-être dans huit clubs répartis en Belgique, en Allemagne et en Italie. Notre objectif principal est d’aider nos membres à atteindre leur potentiel, quelle que soit la manière qu’ils choisissent pour y arriver. Aspria Avenue Louise est un lieu d’épanouissement où l’on se retrouve pour partager des expériences inédites. Vous pouvez adhérer à ce club d’exception en tant que membre, partenaire corporate ouvisiteur d’un jour.

La marque de joaillerie Tiffany & Co. propose pour les fêtes de fin d’année une sélection de bijoux comprenant entre autres une broche avec des diamants et tsavorites, une montre serties de diamants ainsi que quelque pièces de leur collection phare ATLAS. be.tiffany.com

www.gerarddarel.com

aspria - avenue louise

tyffany & co The joy of a Tiffany gift…

A l’approche des fêtes de noël, la maison Darel vous propose une sélection d’accessoires à offrir ou se faire offrir ! Parmi les incontournables, on retrouve l’iconique « 24 heures » dans sa version laine. Dernière nouveauté indispensable, la minaudière en python, un accessoire à l’élégance précieuse.

NEWS NEWS

Avenue Louise 71, 1050 Bruxelles +32 (0)2 610 40 66

NEWS

NEWS

NEWS

www.aspria.be

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS


NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

Let's stick together

Didden & co. Collection Floor to Heaven

FLAMANT LYON IS NOW OPEN ! The store is located in a beautiful historical residence in one of the main shopping streets of the city. In the heart of the 720 m² store is a high patio, that ensures the store gets plenty of natural light. Feel welcome to discover our newest address.

Floor to Heaven, c’est tout à la fois de la joaillerie, des fragrances, mais aussi une marque (créé par Michaela Schleypen) qui incarne avec passion la haute couture du revêtement de sol et des accessoires. Floor to Heaven, se spécialise dans les tapis et carpettes sur mesure, tuftés ou tissés main, dont chaque exemplaire est une œuvre d’art qui sublime le sol. Disponible en exclusivité chez Didden & Co.

www.flamant.com flamant.lyon@flamant.com

Avenue Maréchal de Saxe 18, 69006 Lyon +33 (0)4 37 24 25 12

NEWS

Vendu à 35 € et disponible via philippe.d@skynet.be ou dans les magasins Hockey Player.

Rue Blaes 66, 1000 Bruxelles +32 (0)2 648 95 79

NEWS

NEWS

« Let’s Stick Together » est le dernier ouvrage de Philippe De Putter (PHDPH.com), sur la coupe d’Europe de Hockey qui eu lieu cet été à Boom. Cet ouvrage très qualitatif de 160 pg - 351 photos vous permet de revivre matches et coulisses du tournoi où nos « Red Lions» ont décrochés la médaille d’argent tandis que nos «Red Panthers» terminaient au pied du podium. A la plus belle époque du hockey belge (5è & 12è mondial respectivement pour nos Lions et nos Panthers), et fort de son expérience de son 1er livre « London Calling », il nous revient ici avec un «Table Book» qui ne manquera pas de régaler jeunes joueurs et plus confirmés sans oublier tous les passionnés de sport.

NEWS

www.diddenco.com

NEWS

IT ToWER Avenue Louise 480, 1050 Bruxelles +32 (0) 2 648 59 17 info@the-c-experience.com

The C Experience restaurant éphémère

Boulevard Adolphe Max 98, 1000 Bruxelles +32 (0)2 227 03 00

Avenue Louise 415, Bruxelles +32 (0)2 649 00 73

degand - 30 ans

www.hotelmarivaux.be

NEWS

Pierre Degand a le chic pour repérer et faire découvrir au public des labels encore inédits en Belgique. En trois décennies seulement, sa Maison éponyme s’est hissée au panthéon des rares maisons multimarques pour homme. Dernière news : la Maison Degand vient d’ouvrir un e-shop!

NEWS

shop.degand.be

Boulevard de Waterloo 57, 1000 Bruxelles +32 (0)2 244 93 23

eric bompard

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

reservations.brussels@steigenberger.com

freywille

www.fr.frey-wille.com

Grote Zavel 45, 1000 Brussels +32 (0)2 537 09 19 Place Louise 6, 1060 Brussels +32 (0)2 502 35 20

NEWS

Each of the four new FREYWILLE designs of the Passionate Russia collection is a completed masterpiece – a tribute to the cultural, creative and multinational variety of a special continent and as a commitment to artistic power.

In order to celebrate the prestigious exhibition “Ferdinand Porsche – The Heritage from Electric to Electric”, the Steigenberger Grandhotel has been collaborating with Autoworld, Brussels to create the perfect package for Porsche connoisseurs, accessible for car’s lovers from all generations. Discover more than 40 unique cars and the story of Porsche, a family name that became a car brand, from the early 1900, with Elektromobil Lohner-Porsche until the 918 Spyder of today. Connected to this exhibition, discover the seventh generation of the 911 models. When booking a Suite, benefit a ride in a Porsche from the hotel to the exhibition. This offer is available until the 18th of January 2014.

steigenberger grandhotel

Exclusive “Ferdinand Porsche” package

NEWS

Avenue Louise, 71 – 1050 Brussels +32 (0)2 542 42 42

Afin de perpétuer le savoir-faire qu’elle a acquis depuis sa création, la Maison Eric Bompard lance la ligne « LABO », une collection exceptionnelle de sept pièces numérotées pour femme et homme. Créer des pièces emblématiques du savoir-faire d’Eric Bompard, tel est le leitmotiv de la nouvelle ligne LABO. Chaque création du LABO est ainsi née de la collaboration entre Eric Bompard et divers partenaires techniciens. Cette association, inédite, du savoir-faire et de l’innovation technologique a permis la création de points exclusifs, inventés de toutes pièces, de tricots architecturaux en « 3D » et de teintures à la densité inégalée. La ligne LABO autorise, pour la première fois, une créativité sans limites dans le traitement du cachemire. La nouvelle ligne Eric Bompard LABO sera proposée cet hiver dans un réseau exclusif de boutiques : les flagships parisiens des Champs Elysées et de la Rue du Bac ainsi que les boutiques à Londres, Genève, Zurich et Bruxelles.

NEWS

NEWS

Discover the Marivaux Hotel, an old cinema in the heart of Brussels tastefully renovated in a contemporary 4 star hotel, with 96 high standard bedrooms as well as 10 conference rooms. The personalised services and facilities provided will make your stay for business or leisure - memorable.

NEWS

MARIVAUX HOTEL

www.the-c-experience.com

NOUVELLE LIGNE | LABO

NEWS

Déjeuner ou dîner la tête dans les étoiles sera dorénavant chose possible avec The C Experience, le restaurant éphémère qui se tient du 12 novembre au 12 février 2014 sur le toit de l’IT Tower de Bruxelles. Une expérience culinaire exceptionnelle à plus de 100 mètres. Au milieu de tonalités noires et rouges sur une infrastructure noire, des chefs étoilés belges et internationaux se relayent semaine après semaine afin de proposer un menu unique selon leurs inspirations et celle du marché. Des étoilés dans les étoiles, de quoi goûter la magie de l’éphémère et savourer comme une idée de septième ciel.

NEWS

NEWS


FAB28R Koelkast stijl jaren ‘50 • met vriesvak • Energieklasse A++ Réfrigérateur style années ‘50 • avec freezer • Classe Energétique A++


SMEG BELGIUM NV/SA Schoonmansveld 12 Industriezone Puurs 560

2870 Puurs Tel./TĂŠl. 03 8609696 Fax 03 8860666 www.smeg.be info@smeg.be


D eux seconDes pour passer De l’autre côté Du globe.

Grande Reverso Ultra Thin Duoface. Calibre Jaeger-LeCoultre 854/1. Deux cadrans pour un seul mouvement : pour la première fois l’iconique reverso présente un deuxième visage dans son boîtier ultra-plat. réunissant 2 cadrans dos à dos, elle offre à son possesseur un voyage dans le temps. une alliance raffinée entre style et performance horlogère issue de 180 ans de savoir-faire, celui des inventeurs de la Vallée de Joux.

www.jaeger-lecoultre.com

Vous méritez une Vraie montre.

BIGBOOK Brussels - Edition n°9  

Special CARS / ART