Page 1

L’OFFICIEL DE LA QUALITE BELGE & DE SES INSIDERS - THE OFFICIAL MAGAZINE OF BELGIAN QUALITY & ITS AFICIONADOS


BOULEVARD DE WATERLOO 57B - 1000 BRUSSELS TEL: 02/513.49.44


it’s more than a sign. it’s a commitment. the official rolex sign establishes the authenticity of an official rolex retailer. with unmatched expertise, only an official rolex retailer offers a diverse selection of rolex watches and provides the service needed to maintain your timepiece. every watch includes a retailer warranty, granting access to the renowned rolex service network.


www.porschecentrebrussels.be

Keep the road under control. Not your emotions. The new 911 Carrera 4/4S.

Grote Baan, 395, Grand’Route - 1620 Drogenbos Tel. : 02 371 79 59 - Fax : 02 371 79 60 www.porschecentrebrussels.be

Environmental information (RD 19/03/2004) : www.porsche.be

AVERAGE CONSUMPTION (L/100 KM) : 8,6 - 9,9 CO2 EMISSIONS (G/KM) : 203 - 234.


Cher lecteur,

Q

BRUSSELS W Beste lezer,

at ben ik blij dat december eindelijk is aangebroken. Na het donkere einde van november, zijnde feesten voor mij ieder jaar weer het licht in de duisternis in deze donkere dagen. Het samen zijn met familie, vrienden, wie ons lief is; het stilstaan bij wat het afgelopen jaar ons heeft gebracht en de hoop van een nieuwe start in het nieuwe jaar; het lekkere eten en drinken in een speciaal voor de periode versierd decor... mogen van mij niet missen in deze periode. Maar wat van december voor mij de meest magische maand van het jaar maakt, is toch zeker de verlichting. Kaarsen, lichtjes in de bomen, aan huizen, op straat, ze verlichten de dagen, bieden de warmte die we met de zomermaanden achter ons hebben moeten laten. Het zal u dan ook niet verbazen dat ik meteen enthousiast reageerde bij het horen van het ambitieuze plan van Brussels Louise, om van 13 december tot en met 7 januari de Louizawijk in de bovenstad te voorzien van een erg originele verlichting. Een fijn initiatief voor Brusselaars, maar ook voor de vele bezoekers van het Gewest, die nu zonder twijfel wat extra uren in Brussel zullen willen doorbrengen. Als CEO van VISITBRUSSELS, de toeristische dienst van Brussel, applaudisseer ik dit initiatief des te meer. U ziet het, dit jaar wordt de eindejaarsperiode in Brussel nog onvergetelijker. Het is dan ook met veel plezier dat ik u alvast erg fijne feesten en het allerbeste voor 2013 toewens.

Patrick Bontinck / CEO VISITBRUSSELS

uel bonheur de voir arriver décembre ! L’obscurité de novembre va faire place à des fêtes lumineuses que je retrouve chaque année avec une immense joie. Se retrouver en famille et entre amis ; marquer une pause pour faire le bilan de ce que nous a apporté l’an passé et bâtir plein de projets pour celui qui s’annonce ; de savoureux repas dans de superbes décors … autant de choses que je ne manquerais pour rien au monde. Mais pour moi, ce qui crée avant tout la magie de décembre, ce sont les illuminations. Bougies, guirlandes dans les arbres et aux façades des maisons, aux devantures des magasins : plein de lumières qui égaient les jours et font briller les nuits pour que nous ne regrettions pas trop les longues soirées d’été. Vous ne serez donc pas étonné de mon enthousiasme devant l’original et ambitieux plan de Bruxelles Louise qui illuminera le quartier Louise du 13 décembre au 7 janvier. Une belle initiative qui ne peut qu’enchanter les habitants et les nombreux visiteurs de la Région … et les pousser à passer quelques heures de plus à Bruxelles. En tant que CEO de VISITBRUSSELS, l’agence de communication du Tourisme bruxellois, j’applaudis des deux mains ! Cette fin d’année à Bruxelles sera encore plus inoubliable que les autres et c’est avec grand plaisir et sincèrement que je vous souhaite de merveilleuses fêtes et une année 2013 exceptionnelle.

Patrick Bontinck / CEO VISITBRUSSELS

5


Annoncez la couleur. Découvrez le Connect ID. 1 téléviseur. 12 couleurs de modèle. 2.160 variantes. Vous pouvez combiner les couleurs, les formats d‘écran (32, 40, 46 ou 55 pouces) et les différentes possibilités de montage pour en faire un objet unique et personnel. Ce que nous décidons pour vous, c‘est de vous offrir une image brillante et un son parfait. À présent en exclusivité chez votre revendeur Loewe. Disponible à partir de € 1.499.

Loewe Gallery Brussels - Chaussée de Charleroi 14 - 1060 Bruxelles - Tél. 02/534.53.34 Espace outlet au premier étage avec des remises de jusqu’à 50%!


The News & Modern Editions 1345 chaussée de Waterloo 1180 Uccle T +32 (0)2 374 67 44

13

info@nmeditions.com

éditeur responsable

33

Rédaction & Publication Rédacteur en chef Mehdi Bissar med@nmeditions.com

43

Responsable rédaction Fred Jarry fred@bigbook.be

75

Writers James Duran Olivier Duray Vincent Daveau

91 Version NL Babylon traducteurs

ABONNEMENT abonnement@bigbook.be

101 7

Marketing & publicité Directeur commercial Maxime Demoitelle max@bigbook.be

111

Tanguy Van Vlasselaer Tanguy@bigbook.be

117

François Houtmans francois@bigbook.be

123

Geoffrey De Jonghe geoffrey@bigbook.be

Frédéric de Dieudonné frederic@bigbook.be

139

Graphisme & Design Jeremy Lefebvre jerem@bigbook.be

155

& Charles Bérard charles@bigbook.be

Photographie

169

Jeremy Lefebvre Charles Bérard

Distribution Point 2 point

Membre de l’Union des Editeurs de la Presse Périodique

178


TULIP CHAIR BY KNOLL

LOUNGE CHAIR BY VITRA

3 BRAS BY SERGE MOUILLE

Instore 90 -92 rue Tenbosch | B -1050 Brussels | T. +32 ( 0 ) 2 344 96 37 | F. +32 ( 0 ) 2 347 59 59 | www.instoreshop.be

EGG BY FRITZ HANSEN


SAARINEN GUERIDON BY KNOLL

PLATNER CHAIR BY KNOLL

SOFA FLORENCE KNOLL BY KNOLL LIMITED EDITION

contemporary design and furniture


David André / Courtesy of les 3 Vallées

3 vallées CARES Mode DEsign TRADE Québec SPORT ON STAGE BRUSSELS DINING HOTEL


VALLées 13


LES 3 VALLéES « Here 1400 km2 are fitted out for winter sports activities »

LES 3 vallées

the world’s largest ski area

T

he 3 Vallées comprise the resorts of Courchevel, La Tania, Méribel, Brides-les-Bains, Les Menuires - Saint Martin, Val Thorens and Orelle : the world’s largest ski area, linked together by ski runs and ski lifts, with 600 kms of interconnected slopes and 180 ski lifts.

Here 1400 km2 are fitted out for winter sports activities during the winter months and numerous other activities in the summer such as hiking, climbing, fishing and mountain biking. The 3 Vallées have come a long way since 1925. At that time several English businessmen and experienced skiers wanted to create a resort in France like those that already existed in Austria and the Swiss Grisons. In order to do so they asked Arnold Lunn, the most senior of the British skiers and inventor of the slalom, to go and explore the Saint-Bon valley. He organised a small expedition to methodically prospect the Dauphinoise and Savoyard Alps. His verdict of The 3 Vallées was as follows : «in Savoie there is an exceptional site that comprises three almost parallel valleys : Saint-Bon, Les Allues and Belleville. In spite of their different features, they lend themselves well to the development of large resorts.


David André / Courtesy of les 3 Vallées

« Au total huit stations de ski, reliées entre elles par un réseau de pistes uniques au monde. »

IMMENSÉMENT L

SKI AU COEUR LES 3 VALLEES

es 3 Vallées ont bâti en 60 ans le plus vaste domaine skiable de la planète, construit en altitude une offre touristique de 110.000 lits tout en préservant l’un des cadres les plus sauvages de la Tarentaise, ont conquis la planète et les jeux olympiques…

Dans les années’20, Arnold Lunn, britannique et doyen des skieurs (inventeur du slalom) vient explorer la vallée de Saint-Bon, à la demande d’hommes d’affaires et skieurs chevronnés anglais qui veulent créer en France une station comme celles qui existent déjà dans le Tyrol autrichien ou les Grisons suisses. Il organise une petite expédition qui prospecte méthodiquement les Alpes dauphinoises et savoyardes. Concernant les 3 Vallées son verdict fut le suivant : « Il existe en Savoie, un site exceptionnel constitué par trois vallées sensiblement parallèles : SaintBon, Les Allues et Belleville. En dépit de leurs caractéristiques différentes, elles se prêtent à l’installation d’importantes stations. Les pentes sont magnifiques, très bien exposées, les dangers d’avalanches minimes, facilement localisés, donc faciles à parer.» La légende des 3 Vallées était née...

15


The 3 valleys, 8 resorts The 3 Valleys are home to eight internationally renowned ski resorts. In reality there are more resorts than that, divided between each of the valleys that make up the area. Firstly, the Saint-Bon valley. It was the first to offer winter sports facilities and is also the one in which the largest number of ski resorts are linked by ski lift and by ski run. There are four resorts altogether, located at an altitude of 1300 to 1850 metres and between them forming Courchevel. The second and neighbouring valley is that of Les Allues. It comprises two resorts that make up the heart of The 3 Vallées, Méribel and Méribel-Mottaret, located at an altitude of 1500 and 1700 metres respectively. As well as offering their own ski areas, the « sister-resorts « work largely as redistribution centres for the flow of skiers. Between the two large valleys nestles the smaller one of La Perrière. It recently joined the successful ski area with the construction of the resort of La Tania (at an altitude of 1350 metres), enabling skiers to access the slopes of Courchevel and Meribel, situated just a stone’s throw away by cable car.

Next is the largest valley in the ski area - the Belleville valley is home to three resorts : St-Martin-de-Belleville (1400 metres), Les Menuires (1850 metres) and Val Thorens (2300 metres), the highest ski resort in Europe. In this valley alone, (which is one of the largest districts in France) one day is simply not long enough to explore all of the different skiing possibilities… The 3 Vallées are home to eight ski resorts that are linked together by a unique network of ski lifts and ski runs. The resorts and villages lower down in the valley should also be added to these : Brides-les-Bains (at an altitude of 600 metres) is a spa resort that is linked by cable car to Méribel, the main town in the Allues valley, and Orelle (at an altitude of 900 metres) in the Maurienne valley which enabled the southern slopes to be equipped for skiing, providing access to the top of The 3 Vallées: la Pointe du Bouchet (3400 metres). These 8 different resorts offer a vast array of accommodation, ranging from low cost options to prestigious 5 star ratings

LES 3 VALLé VALL

Now, ready to sky ! Perfect january snow

Ski lovers know that nothing compares to the cold January snow as it crunches beneath your skis. Have an amazing time in the largest ski area in the world, both on and off the slopes ! February, The place to Be Children reign in the kingdom of The 3 Vallées! And February is the perfect month for them to discover the joy of snowsports and The 3 Vallées ski area. Quality time with family and friends, that’s what Februray’s all about ! Internet = no stress, so

make sure you book your stay in advance (accommodation, ski passes, ski school, equipment...). Spring skiing The days are getting longer and warmer, but thanks to the high altitude of the ski area, the spring snow is exceptional; perfect for learning to ski the gentle way! Stop for a drink or a bite to eat on a terrace between two runs and soak up the summer sun in The 3 Vallées! To celebrate the return of the nice spring days, take part in a major event that is open to all: The 3 Vallées Enduro.


Le plus grand domaine skiable au monde Les 3 Vallées, c’est le plus grand domaine skiable du monde, tout le monde le sait aujourd’hui. En revanche, vous ne savez sûrement pas que les 3 Vallées comptent 50% de pistes faciles (vertes et bleues) et 50% de pistes experts (rouges et noires), et que c’est le domaine skiable où l’on passe le plus de temps à skier plutôt qu’à faire la queue et prendre les remontées mécaniques. Mais aussi que 85% des pistes sont au-dessus de 1800m, ce qui permet aux 3 Vallées de garantir un enneigement optimal de début décembre à fin avril. Sans compter sur les nombreux investissements réalisés chaque année sur le domaine et les remontées mécaniques garantissant ainsi un confort de ski et de transport incomparable dans le monde. Les 3 Vallées abritent huit stations de renommée internationale. En réalité, elles sont plus nombreuses et se répartissent dans chacune des vallées qui appartiennent au domaine. D’abord, la vallée de Saint-Bon. C’est la première à s’être équipée pour les sports d’hiver. C’est aussi celle qui abrite le plus grand nombre de stations reliées par

remontées et pistes : quatre au total, de 1300 à 1850 mètres et qui constituent Courchevel. Juste à côté et accessible à skis, la station de La Tania, une des dernières stations créées à l’occasion des Jeux Olympiques de 1992. La deuxième et voisine, c’est la vallée des Allues. Elle dispose de deux stations qui forment le coeur des 3 Vallées, Méribel et Méribel-Mottaret, respectivement installées à 1500 et 1700 mètres d’altitude. Les «soeurs-stations» fonctionnent essentiellement comme des centres de redistribution des flux de skieurs, en dehors des secteurs skiables propres à la vallée.

Entre les deux grandes vallées, une petite dernière s’est immiscée dans les bonnes affaires du domaine : La Perrière avec sa station de La Tania (1350 mètres d’altitude) qui permet, en un jet de télécabine, de skier sur les pistes de Courchevel et Méribel. Et voilà la vallée des Belleville, la plus grande du domaine qui loge trois stations de ski : St-Martin-de-Belleville (1400 m), Les Menuires (1850 m) et Val Thorens (2300 m), considérée comme la plus haute station d’Europe. Dans cette seule vallée, qui est une des plus vastes communes de France, une seule journée ne vous suffit pas pour explorer toutes ses possibilités de ski... Alors, imaginez Les 3 Vallées.

David André / Courtesy of les 3 Vallées

17

LéES éES Les 3 Vallées regroupent au total huit stations de ski, reliées entre elles par un maillage de remontées mécaniques et de pistes uniques au monde. A celles-ci, il faut aussi ajouter les stations et les villages de fond de vallée : Brides-les-Bains (600 mètres d’altitude), station thermale reliée avec Méribel et le chef-lieu de la vallée des Allues par télécabine, et Orelle (900 mètres d’altitude) en Maurienne qui a permis l’équipement du versant Sud, autorisant l’accès au nouveau sommet des 3 Vallées : la Pointe du Bouchet (3400 m) et l’accès routier à l’Italie par le tunnel du Fréjus. Depuis des années, le domaine des 3 Vallées se voit décerner de nombreuses récompenses par des jurys internationaux comme récemment le Winner Best Ski Infrastructure par SNOWVOLE.COM, le World’s Best Skigebiete par Mountain Management, et le Top Skigebiete par l’ADAC.

SKI OPTION FREERIDE ! Les guides proposent une première approche avec la « grande boucle », panachage de ski de piste et hors-piste facile sans marche. Comptez entre 85 (formule collective) et 250 euros (individuelle) la journée de guide. La haute route de la Vanoise est un classique avec ses trente sommets skiables de plus de 3500 m dans le parc. Autre suggestion avec cet itinéraire sauvage de trois jours au départ de Val-Thorens (sommet du télésiège de la Moraine) : deux nuits en refuge.


LES BONNES TABLES DES TROIS VALLEES


LES BONNES TABLES DES TROIS VALLEES

E

n montagne, le simple acte de se nourrir prend du sens. Le froid, l’activité, le grand air, tout met en appétit. C’est aussi un moment de convivialité qui, ici, en altitude, retrouve tout son sens, comme si déjeuner en terrasse ou au coin d’une cheminée devenait sinon un événement, au minimum un moment incontournable d’une journée type de ski. Reste plus qu’à choisir votre spot !

L’évocation des produits locaux, à elle seule, fait s’entrechoquer nos papilles. Charcuteries et fromages, framboises et myrtilles, les stars des assiettes font la fête à nos palais de gourmets. Brève pause déjeuner sur les pistes des skieurs pressés ou déjeuner en tête-à-tête, intermède familial avec les petits ravis de découvrir la fondue savoyarde, toutes les expériences gustatives sont possibles dans les stations des 3 Vallées, où les étoiles ne concernent pas seulement le niveau à ski de vos enfants ! Avec neuf établissements étoilés, les 3 Vallées affichent l’une des plus belles concentrations de pépites, en matière de gastronomie. La Table du Kilimandjaro, l’Azimut, le Farçon, affichent une étoile. Le Strato, à Courchevel 1850, s’est vu décerner une 2ème étoile en février 2012 et à rejoint ainsi l’Oxalys de Jean Sulpice, deux étoiles lui aussi, tout comme le Chabichou, les Airelles, le 1947, sans oublier la Bouitte qui vise un jour une 3ème étoile au Guide Michelin… L’excellence, rien de moins… Pupilles et papilles en émoi, les restaurants sur les

pistes donnent dans un autre genre de haut niveau : une vue imprenable couplée à une cuisine incomparable. Ambiance dancefloor, maki, sushi et shashimi au Chalet de Thorens et au Bar 360, à Val Thorens, ou DJ sur chenillette, discothèque à ciel ouvert et grands crus au Cap Horn à Courchevel, point de vue magnifique entre Les Menuires et Val Thorens pour le rustique Pépé Nicolas : ici, on ne remplit pas seulement la fonction vitale de nourrir le corps, on nourrit son cœur, on engrange des émotions dans son réservoir à souvenirs. Tous les goûts étant dans la nature des 3 Vallées, le choix est vaste de l’après-ski version Cœur de cristal à Méribel avec les after live de DJ NC, à l’atmosphère refuge du Grand Plan à Courchevel-Moriond, en passant par la pause pizza et musique endiablée au Rond Point de Méribel. Avec les enfants, on partage de gourmands goûters au cœur des boiseries patinées de l’Hôtel de la Loze à Courchevel ou on fait un petit tour aux selfs de la Folie Douce Val Thorens et la Folie Douce Méribel, du Plan des Mains, à Méribel, de l’Alpage aux Menuires ou du Bouc Blanc, à la Tania, qui n’oublie jamais de servir les petits en premier. On n’oublie évidemment pas de réviser ses gammes, avec la raclette traditionnelle de la Ferme de la Choumette à Saint-Martin-de-Belleville ou l’incontournable génépy des Crêtes, à Méribel, par exemple. Ces grands classiques font peut-être « cliché » mais, des années après, ils feront encore office de « madeleine » de Proust vous rappelant inévitablement vos plus belles vacances aux sports d’hiver, dans les 3 Vallées.

« une vue imprenable couplée à une cuisine incomparable »

La Folie Douce débarque à Méribel ! Apres Val d’Isère à l’origine et Val Thorens vite devenue LA référence en 3 saisons « the place to be » dans les 3 Vallées aussi bien pour sa restauration que pour son ambiance de folie tous les jours (à voir absolument les performances LIVE incroyables de Kap’s, Mister Fluo, DJ Lyrics et Faboo), le célèbre food and club d’altitude prend ses nouveaux quartiers au cœur des 3 Vallées ! Sur le versant Saulire, à l’intermédiaire du nouveau Saulire Express (2700 m), l’après ski à Méribel prend un nouveau tournant. Pour cette nouvelle base dédiée au ski festif, l’équipe dirigeante s’est entourée des architectes savoyards Patriarche & Co. Résultat,

un investissement de 6 millions d’euros pour 3000 m2 de bon goût dont 1200 pour les seules terrasses et un très bel espace pour un concept de self haut de gamme où les clients pourront se détendre dans d’immenses fauteuils Club. L’équipe de management en place pour vous servir sera constituée principalement de locaux. En cuisine, c’est toujours l’excellent Franck Mischler qui continuera d’officier et de développer la cuisine raffinée dont il est passé maître en la matière. Ouverture en grande pompe le même jour que l’inauguration de la nouvelle télécabine de Saulire Express.

19


LEXUS GS 345

hp

g/km

137 CO

2

BOOST YOUR PLEASURE NOT THE TREASURY It comes with breathtaking performances. A breathtaking design. An unmatched driving pleasure. With the lowest emissions among all its rivals. And now also with lower taxes. Thanks to the technical superiority of Lexus Hybrid Drive. Once more, Lexus is far ahead of the pack. For your uncompromising sense of luxury. Drive the new GS 450h now. Book a test drive at your Lexus dealer or on lexus.be

AVERAGE CONSUMPTION AND CO2 EMISSIONS : 5,9-6,2 L/100 KM AND 137-145 G/KM Model shown with options.


Lexus Brussels — Koningin Astridlaan 175 - 177 — 1780 Wemmel — Tel.: 02 / 721 11 89 — info@lexusbrussels.be Lexus Waterloo — Chaussée de Nivelles 3 — 1420 Braine-l'Alleud — Tel.: 02 / 384 50 00 — info@lexuswaterloo.be


© B.Longo-OT Val Thorens

DES ADRETS Les meilleurs appartements pour des vacances réussies

Val Thorens est la plus haute station d’Europe (2 300 m). Ouvert de novembre à mai, son site, à l’ensoleillement et l’enneigement remarquables, est entouré de 6 glaciers et 6 sommets équipés au-dessus de 3.000 m dont la célèbre Cime Caron (3 200 m) qui offre un panorama époustouflant. Au sommet des 3 Vallées, elle s’ouvre sur le plus grand domaine skiable au monde, avec plus de 600 km de pistes aménagées. Entre champs de poudreuse et pistes parfaitement damées, le domaine skiable de Val Thorens propose à chacun tous les types de glisse, selon ses envies, son niveau et même son humeur (détendue, sportive, musicale, festive…). Val Thorens promet de l’aisance aux adeptes du «grand ski», de la décontraction aux débutants, du plaisir quel que soit le niveau des skieurs.

© V.Gualino

L’AGENCE

Val Thorens la station qui conjugue le meilleur du ski avec la meilleure des ambiances


Aux styles de ski s’ajoute la diversité des styles de vie et d’hébergements. Du studio cocooning au chalet 12 personnes grand confort, l’agence des Adrets propose une grande variété d’appartements idéales pour les familles, les couples ou les petits groupes d’amis.

Lauzières : 17 appartements 3-6 personnes allant du studio moderne aux 6 personnes ambiance chalet. Résidence calme au pied des pistes et à proximité du centre sportif. Beau Soleil : très bel appartement pour 6 personnes comprenant un grand séjour avec cheminée centrale, 3 chambres et une superbe vue sur les pistes. Petite résidence chalet au calme pour un séjour tout en douceur.

LES INCONTOURNABLES DE L’AGENCE

LE COUP DE CŒUR

Silveralp : 18 appartements en duplex 4-6 personnes, agencé dans un esprit montagne avec des boiseries et des matériaux de qualité. Résidence au pied des pistes et à proximité de nombreux commerces et écoles de ski.

Chalets Montagnettes Soleil : 6 appartements grand confort et charme avec cheminée, beau balcon exposé plein sud et ambiance montagnarde de 6 à 12 personnes offrant une prestation haut de gamme (lit fait à l’arrivée, wifi, ménage de fin de séjour …)

L’agence des Adrets : un séjour nommé plaisir

LA TRANSACTION L’agence des Adrets, votre interlocuteur privilégié à Val Thorens. Que vous souhaitiez acheter un appartement / chalet ou vendre votre bien, nous sommes à vos côté de la définition de vos besoins jusqu’à la signature des actes de vente chez le notaire. Une personne est spécialement dédiée au suivie de votre dossier d’acquisition ou de vente et vous assistera tout au long de votre projet immobilier. LA NOUVEAUTE Fort de notre expérience à Val Thorens (depuis 1993), l’Agence ouvre un nouveau bureau aux Menuires / Saint Martin de Belleville.

© M.A Guelfucci

© S.Vignaux

Résidence La Vanoise • 73440 Val Thorens • Savoie - France • Tel : 0033 479 000 222 • www.agencedesadrets.com

23


Pommery

des Champagnes Champagnes des

de rêve

P

arce que le Champagne n’est pas une boisson comme les autres, la Maison Pommery s’investit depuis toujours dans la création de Champagnes d’exception grâce à un savoir-faire haut de gamme qui répond aux exigences du luxe. Elégance, délicatesse, complexité dans la pureté sont les driver du style Pommery dont Thierry Gasco, neuvième Chef de Cave est le garant.

25

Pour le BIGBOOK, Monsieur Marcel Monnier des champagnes Vranken-Pommery Benelux, nous présente ici trois grands crus qui feront pétiller vos Fêtes de fin d’années. Cuvée Louise 1999

Pommery Millésime 2004

Pommery Apanage rosé

Créée en hommage à Louise Pommery, la « Cuvée Louise », toujours millésimée, est la grande Cuvée de la maison. Elle exprime la quintessence du savoir-faire œnologique de la maison Pommery. Cette cuvée qui a bonifié 7 années en cave est issue de parcelles répertoriées « Cuvée Louise » situées dans trois villages réputés de la Champagne, Avize et Cramant pour les chardonnay et Aÿ pour les pinot noir. Le millésime 1999 a produit un Champagne d’une classe exceptionnelle où se mêlent des notes florales relayées par des arômes qui rappellent les fruits jaunes, le biscuit. Il exprime une bouche ample, élégante et complexe. Un Champagne où transparaît le vin avec longueur et grâce. A déguster en apéritif ou en accompagnement de mets d’exception.

Une sélection de raisins issus de 7 Grands Crus champenois classés à 100 % permet l’élaboration du Pommery millésimé. Le millésime 2004 fut remarquable en tous points, donnant des vins d’une qualité exceptionnelle. D’une belle couleur jaune pâle, il offre une palette d’arômes floraux rehaussés de senteurs de cire d’abeille, de miel, de brioche et de zeste de citron. La saveur est en harmonie avec le nez, preuve d’une belle unité. Ce Champagne s’appréciera en soirée entre amis, il y a tant à en dire… Puis, en accompagnement d’une salade de homard soulignée d’une légère garniture d’agrumes.

Le rosé plairait-il aux femmes plus particulièrement ? L’Apanage rosé en est la démonstration, rosé à la touche inimitable des grands vins de la Maison Pommery, avec cet air de famille, des « Grandes Familles », qui distingue ses Cuvées parmi les autres. Ce rose pâle élégant est la caractéristique Pommery. D’une grande finesse et d’une élégance toute féminine, son nez exprime les fruits rouges frais, telle la groseille, la framboise et la fraise des bois. Riche et tout en équilibre, l’Apanage se déguste pour sa suavité et son harmonie. Digne des plus belles rencontres en tête-à-tête………


La nouvelle Audi Q5. Moins d’émission pour plus de charisme. Grâce à sa technologie de pointe, le taux d’émission de la nouvelle Audi Q5 peut descendre jusqu’à 139 g de CO2/km. Déjà esthétiquement inimitable, l’Audi Q5 est donc maintenant fiscalement une exception dans le secteur des SUV.

Il y a toujours un D’Ieteren Car Center proche de chez vous !

Audi Center Zaventem Leuvensesteenweg, 326 - 1932 Sint-Stevens-Woluwe - Tél.: 02/709.47.70

D’Ieteren Drogenbos Grote Baan 399 - 1620 Drogenbos - Tél.: 02/371.27.60

D’Ieteren Expo Avenue Houba de Strooper 755 - 1020 Bruxelles - Tél. : 02/474.30.15

D’Ieteren Mail Rue Américaine 143 - 1050 Bruxelles - Tél. : 02/536.55.11

D’Ieteren Vilvoorde Mechelsesteenweg, 586A - 1800 Vilvoorde - Tél.: 02/255.99.99

www.d2c.be

5,8 - 8,5 L/100 KM ◆ 139 - 199 G CO2/KM Modèles présentés avec options. Informations environnementales (AR 19/03/04): www.audi.be.


LES belges font du ski L e 19 octobre 2012, Tanguy Van Vlasselaer, François Houtmans, Miguel Perez et François Lafontaine ont organisé pour la première fois en Belgique, un événement exceptionnel aux jeux d

hiver à Bruxelles. Dans le cadre d’une opération de communication pour les 3 vallées, le plus grand domaine skiable au monde, la soirée «les belges font du ski» a tenu ses promesses : pyrotechnie, live act

par la folie douce, canons à neige, bataille d oreillers,...un succès incontestable !!! Rendez l année prochaine...


NEWS VERTU SIGNATURE CLOUS DE PARIS 18 ct RED GOLD

RICHARD MILLE 18 ct RED GOLD

RM 011

BREGUET TRADITION TOURBILLON FUSEE 18 ct ROSE GOLD réf - 7047BR/G9/9ZU

HUBLOT CLASSIC FUSION EXTRA THIN SKELETON TITANIUM réf - 515.NX.0170.LR

AUDEMAR PIGUET Royal Oak OFFSHORE «Chrono-Tourbillon» FORGED CARBON BLACK CERAMIC réf - 26550AU.OO.A002CA.01

WATCH


CHOPARD GRAND PRIX DE MONACO HISTORIC 18 ct ROSE GOLD réf - 161275-5003

PANERAI LUMINOR 1950 TUTTONERO BLACK CERAMIC réf - PAM 00438

ROLEX OYSTER PERPETUAL SUBMARINER STAINLESS STEEL réf - 114060

BREITLING TRANSOCEAN CHRONOGRAPH UNITIME 18 ct RED GOLD

NEWS WATCH 57 b. BlVd de Waterloo 1000 Brussels Belgium Tel + 32 2 513 49 44 www.lascar.be

RICHARD MILLE BUBBA WATSON TITANIUM RM 55


The elegance of Italian suit making Italy, 1950s. From Rome to Florence, from Parma to Naples, one of the most renowned dressmaking traditions in the world takes the floor. A true advocate of style, the tailor is a master in selecting, cutting, finishing. Confident gestures that give life to impeccable, timeless style. Complete to the final detail - a touch of Colonia Acqua di Parma, with its subtle, unmistakable fragrance and innate elegance. And the suit is ready to be entrusted to its wearer.

Colonia and the movie stars

An artist interpretation Essenza and the tuxedo. The purest expression of Colonia meets the icon of elegance. But there is more. In the striking visual intuition of Giovanni Gastel, imbued with poetry and irony. Essenza is Colonia in a tuxedo.

Between art and photography Black and white is the colour code. Careful simplicity in all, with a contemporary reference to the great Italian sartorial tradition and to the timeless elegance that represents the history and the world of Colonia Acqua di Parma.

The great Rome tailors’ workshops were regularly visited by some of the most famous Hollywood stars. In those years, Cinecittà hosted memorable American productions, from Ben Hur to Roman Holiday. Many celebrities of the time discovered and loved Italy, with its culture, its taste for beauty, the Dolce Vita. And were enthralled by the stimulating atmosphere of Italian cinema, then at its peak, with such talents as Luchino Visconti, Roberto Rossellini, Vittorio De Sica, Federico Fellini. Having a bespoke suit made was an enjoyable essential. The occasion to “wear”, to learn about, and to be seduced by Colonia Acqua di Parma.

An unforgettable emotion A continuous olfactory reference, punctuated with surprising innovations. A fragrance that embodies all the emotions of Colonia and yet is unique and unexpected. Essenza. The most precious natural ingredients for a cologne with an assertive personality. It opens with the fresh notes of classical Italian citrus - lemon, orange and bergamot and becomes even livelier and brighter with the presence of grapefruit, mandarin, and petitgrain. At its heart, for the first time, the aromatic notes of rosemary, accompanied by a delicate flowery combination of rose, jasmine, and lily of the valley, and a soft but perceptible touch of clove. A perfect finish ensured by a vibrant woody note, enriched with pure, strong, and intense patchouli. Finally, soft white musk and warm amber notes for a round and enhanced character.

A new style icon Acqua di Parma creates Essenza. A return to the origins. A perfect alchemy of universalism and Italian roots. A true cult item dedicated to all connoisseurs and fans of Colonia, born in 1916 and since then a timeless classic. Essenza reinterprets and enhances its values, and becomes its purest expression. The image. Simple, sophisticated, striking. Entirely black and white. The fragrance. A suggestive and strongly characterized new interpretation of the classical Colonia composition. The name. Evoking the purest and rarest of ingredients - essences used by master perfumers.

A very elegant bottle Essenza is dressed all in black. A non-colour colour; the symbol of self-confident elegance. Refined. Exclusive. And the famous Art Déco bottle of Colonia discovers a new expression. Opaque black substitutes transparent. The contrasting label is white. Essenza is written in the classical Italic of Acqua di Parma, displayed under the symbol of the royal shield. Modernity and tradition entwined, with subtle references to the refined look of the tuxedo, referenced by the alternating matt black box and the polished black bottle.

An original vision Three elegant still lives. Three revealing shots. An exceptional author, Giovanni Gastel, who interprets Essenza for Acqua di Parma. His vision, between art and photography, perceives a natural affinity.

AVAILABLE B O U V Y av e n u e T o i s o n d ’ O r , 5 2 1 0 5 0 B r u x e l l e s 0 0 3 2 2 5 1 3 0 7 4 8 • W E C K X AN D C O Avenue de H innisdael , rue de l’ E glise 1 1 5 0 B r u x e l l e s 0 0 3 2 2 7 7 2 9 0 8 3 • D E GAN D av e n u e L o u i s e 4 1 5 1 0 5 0 B r u x e l l e s 0 0 3 2 2 6 4 9 2 3 0 0 • N E W O R L E AN S rue du D oy en n é 7 3 1 1 8 0 B r u x e l l e s 0 0 3 2 2 3 4 5 5 1 4 9 • S E N T E U R S D ’ AI L L E U R S Avenue L ouise 9 4 1 0 5 0 B ru x elles 0 0 3 2 2 5 1 3 8 7 7 0 / 0 2 5 1 1 6 9 6 9


3 vallées

CARES Mode DEsign TRADE Québec SPORT ON STAGE BRUSSELS DINING HOTEL


ARES 33


“Hongersnood is eerst en vooral een politiek probleem”

VOEDSEL ALS

MENSENRECHT D

e Belg Olivier De Schutter is speciaal rapporteur van de Verenigde Naties voor het recht op voedsel. Hij volgt in deze functie de grote Jean Ziegler op. Daarnaast doceert de Schutter ook recht aan de UCL en kan hij prat gaan op een lange publicatielijst. Zijn stokpaardje: voedsel is niet zomaar een mensenrecht, het is het allerbelangrijkste.

olivier de schutter 1° Ongeveer 900 miljoen mensen in de wereld zijn ondervoed. Tegelijkertijd hebben steeds meer mensen te kampen met obesitas. Er is genoeg voedsel op aarde om iedereen te eten te geven. Wil dat zeggen dat de grote naties dit organiseren, of zijn ze zonder meer passief? Steeds meer landen dragen vandaag een driedubbele last. De armsten zijn ondervoed. Ze nemen niet genoeg calorieën tot zich om een actief leven te leiden. Dit is het geval voor 870 miljoen mensen, waarvan 98% in de ontwikkelingslanden leven. Een nog groter aantal heeft weliswaar genoeg te eten, maar lijdt onder een ‘verborgen’ voedseltekort. Hun voeding is te eenzijdig en bevat niet genoeg nutriënten. In totaal leven er zo 2,5 miljard mensen in doffe ellende. De tekorten in vitamine A en zink zijn de belangrijkste oorzaken van ziekten in de derde wereld. Zeker 9% van de overlijdens van kinderen onder de vijf jaar kan je hieraan linken. Volgens de Wereldgezondheidsorganisatie hebben tussen 250 000 en 500 000 kinderen een zo groot tekort aan vitamine A dat ze blind worden. De meesten onder hen sterven trouwens binnen het jaar na de vaststelling van die blindheid. 780 miljoen mensen, zo’n 13% van de wereldbevolking dus, krijgt niet genoeg jodium, wat zorgt voor een vertraging

in de geestelijke ontwikkeling als het voorkomt in de eerste levensmaanden. Ongeveer 30% lijdt dan weer aan bloedarmoede, het gevolg van een tekort aan ijzer, wat als gevolg heeft dat het kind later ontwikkelt en ongeveer een vijfde van de overlijdens in het kraambed verklaart. Ten slotte overschrijdt sinds een tiental jaren het aantal personen met obesitas het aantal ondervoede mensen. Ongeveer één miljard mensen hebben overgewicht en nog eens dertig miljoen zijn zwaarlijvig. Obesitas is elk jaar wereldwijd goed voor 2,8 miljoen doden. Dit fenomeen werd lang enkel in de rijke landen vastgesteld maar komt tegenwoordig ook vaak voor in groeilanden als Brazilië, Mexico, India en China. Twee dingen vind ik heel frappant. Eerst en vooral zijn die drie vormen van ondervoeding, waarbij ik in een breder perspectief ook de consumptie van ‘junkfood’ meetel, allemaal het gevolg van armoede. Want in tegenstelling tot de groeilanden, waar het de nieuwe middenklasse is die last heeft van obesitas of overgewicht, zijn het meestal de armsten die getroffen worden. Waarom? Omdat het vaak duurder is om goed te eten dan om slecht te eten. Ten tweede speelt ook de opvoeding een belangrijke rol. Je kan zelfs spreken van een soort van epidemie. Voedingsgewoonten worden immers doorgege-

ven door maatschappelijke groepen. In sommige milieus is het normaal om ‘slecht te eten’. Dit fenomeen wordt mimetisme genoemd. Deze drie plagen zijn geen natuurrampen. Met een beter armoedebeleid en het rechttrekken van sociale ongelijkheid moet je daar uitgeraken. Het is mijn rol om de verantwoordelijken aan te wijzen en de regeringen op te roepen zich te engageren voor het recht op een adequate voeding.

denken over de periode na 2015 en de doelstellingen voor duurzame ontwikkeling die ermee gepaard zullen gaan, ook nadenkt over mechanismen om ze af te dwingen, zodat de politiek verantwoordelijken er door hun bevolking ook op afgerekend kunnen worden.

2° Hebben langs de andere kant het WFP, de FAO, de ngo’s en de millenniumdoelstellingen voor ontwikkeling die tegen 2015 bereikt moeten zijn het aantal hongerdoden in de wereld niet doen teruglopen? Is hier sprake van een paradox?

Als we ons buigen over de redenen van hongersnood, zowel de directe aanleiding als de onderliggende oorzaken en de structurele problemen, kunnen we alleen maar vaststellen dat die hongersnood te wijten is aan keuzes die gemaakt zijn en geleid hebben tot de uitsluiting van hele bevolkingsgroepen wiens koopkracht niet hoog genoeg is om zich behoorlijk te voeden. Het is een politiek probleem. De reden waarom het recht op voedsel zo belangrijk is, is dat het de politiekers moet aanzetten hun keuzes te rechtvaardigen in functie van de impact ervan op de situatie van de meest kwetsbare groepen.

Helemaal niet. De millenniumdoelstellingen voor ontwikkeling blijven nu eenmaal doelstellingen. Ze zijn opgesteld om de dingen in beweging te krijgen. Ze fungeren ook als rapport: het feit dat niet alle staten het maximale aantal punten behalen wil niet zeggen dat ze compleet nutteloos zijn. Het probleem is echter dat er geen sancties bestaan in geval de doelstellingen niet gehaald worden, en dat er niet op toegezien wordt in hoeverre de staten moeite doen om ze na te leven. Daarom pleit ik ervoor om op het moment dat men begint na te

3° U ziet hongersnood dus als een politiek, en niet gewoon als een technisch probleem. Kan u dat even uitleggen?


« La famine est avant tout un problème politique »

L’alimentation comme un droit

L

de l’homme

e Belge Olivier de Schutter est le Rapporteur spécial des Nations unies sur le droit à l’alimentation, poste où il remplace le grand Jean Ziegler. Il est aussi professeur de droit à l’UCL et auteur de nombreux ouvrages spécialisés. Il nous explique pourquoi l’alimentation doit être défendue comme le premier des Droits de l’Homme.

35

1° Près de 900 millions de personnes sont sous-alimentées dans le monde, tandis que l’obésité croît. Or le monde a les moyens de se nourrir. Les grandes puissances sont-elles complices ou tout simplement passives ? Un nombre croissant de pays font face aujourd’hui à un triple fardeau. Les plus pauvres sont sous-alimentés, ne pouvant obtenir un apport calorique suffisant à une vie active: cela concerne environ 870 millions de personnes, dont 98 % sont dans les pays en développement. Un nombre plus important encore de personnes très pauvres mangent à leur faim, mais sont victimes d’une faim «cachée», car leurs régimes alimentaires sont trop peu diversifiés et manquent des micronutriments essentiels. Au moins 2,5 milliards de personnes aujourd’hui souffrent de tels manques. Les déficits en vitamine A et en zinc figurent parmi les principales causes de décès liés à la maladie dans les pays en développement : ils expliquent aujourd’hui 9 % des décès des enfants de moins de cinq ans. Selon l’Organisation mondiale de la santé, entre 250 000 et 500 000 enfants manquant de vitamines A perdent la vue en raison de ce déficit, et la moitié d’entre eux décède dans les douze mois qui suivent l’apparition de la cécité. 780 millions de personnes dans le monde, près de 13 % de la po-

pulation totale, souffrent d’un déficit en iode, ce qui peut entraîner un retard irréversible dans le développement mental si ce déficit intervient au cours des premiers mois de la vie. Environ 30 % de la population mondiale souffrent d’anémie, liée notamment à un déficit en fer, ce qui conduit à des retards de développement chez l’enfant et explique un cinquième des décès liés à la maternité. Enfin, depuis une dizaine d’années, les personnes en surpoids ou en état d’obésité sont plus nombreuses que les personnes sous-alimentées : environ 1 milliard de personnes sont en sur-poids, et 30 millions supplémentaires sont obèses. Ensemble, le surpoids et l’obésité causent chaque année 2,8 millions de décès dans le monde. Ce phénomène a longtemps été propre aux pays riches; il est maintenant une réalité au Brésil, au Mexique, ou même en Inde ou en Chine. Deux choses me frappent. D’abord, ces trois formes de malnutrition (car la «malbouffe» relève de la malnutrition au sens large) sont attribuables à la pauvreté: sauf dans les économies émergentes où ce sont les nouvelles classes moyennes qui sont les plus frappées, dans la plupart des pays ayant une forte proportion de la population qui est obèse ou en surcharge pondérale, ce sont les plus pauvres qui sont affectés. Pourquoi? Parfois, il est plus cher de se

nourrir bien que de manger mal. Mais surtout, le niveau d’éducation joue un rôle important. Et en un sens, c’est une sorte d’épidémie car les modes alimentaires se diffusent au sein des groupes sociaux: dans certains milieux, il est normal de «manger mal», et chacun reproduit ce que fait le voisin dans un processus mimétique. Ces trois fléaux ne sont pas des catastrophes naturelles. Des politiques plus appropriées, un réinvestissement dans les plus pauvres et vers des sociétés plus égalitaires, doivent permettre de les surmonter. Mon rôle est d’identifier ces responsabilités, et d’appeler les gouvernements à prendre au sérieux leurs engagements au regard des exigences du droit à une alimentation adéquate. 2° D’un autres côté, la PAM, la FAO, les ONG, l’Objectif Millénaire pour le Développement (2015) n’ont-elles pas fait reculer le nombre de morts de faim dans le monde ? Paradoxe ? Il n’y a là aucun paradoxe. Les Objectifs du Millénaire pour le Développement fixent des objectifs, ils sont définis pour accélérer la mobilisation. Ils sont comme des bulletins : le fait que tous les Etats n’aient pas un maximum de points, ne signifie pas qu’ils sont inutiles. Ce qui est en revanche vrai, c’est

que les OMD ne sont pas accompagnés de mécanismes de sanction en cas d’échec, et qu’aucune surveillance du niveau d’engagement des Etats n’est organisée. C’est pourquoi j’appelle à ce que, au moment où l’on réfléchit l’après 2015 -- et l’adoption, sans doute, d’objectifs de développement durable --, j’insiste pour des mécanismes contraignants, garantissant une reddition des comptes des responsables politiques envers leurs populations. 3° Vous définissez la famine comme un problème politique et non pas seulement technique. Qu’entendez-vous par là ? Si l’on remonte de la faim à ses causes -- immédiates, et puis plus lointaines, et enfin structurelles --, on aboutit au constat qu’il y a, derrière la faim, des responsabilités : des choix qui sont faits, qui ont abouti à la marginalisation de groupes entiers de la population, dont le pouvoir d’achat est à présent trop faible pour leur permettre de se nourrir décemment. C’est une question politique. C’est pourquoi le droit à l’alimentation importe : il exige des politiques qu’ils justifient leurs choix, en fonction de l’impact de ces choix sur la situation des groupes les plus vulnérables.


UNICEF

Y

ves Wilmot, algemeen directeur van UNICEF België, leert ons hoe het gesteld is met het kinderwelzijn in de wereld. Hij wijst erop dat de problemen niet alleen in Afrika voorkomen. Hij is echter ook een pragmatische optimist. Samen kunnen we de wereld veranderen.

Verandert het beeld van UNICEF niet in de ogen van de Europeanen? De beeldvorming was tot hiertoe altijd die van het rijke Westen dat de arme kleine Afrikaantjes hielp. Sinds de crisis is er meer aandacht voor acties op lokaal vlak.

M

isschien kan je zeggen dat de cirkel rond is… Wat niet betekent dat onze opdracht veranderd is. UNICEF werd na de Tweede Wereldoorlog opgericht met als missie de Europese kinderen te helpen, niet de Afrikaanse. Het is pas in de jaren vijftig, nadat het Marshallplan zijn vruchten had afgeworpen, dat men zich ervan bewust werd dat het in werelddelen als Afrika en Azië met de kinderen nog veel slechter gesteld was dan bij ons. Vandaag stellen we vast dat in sommige landen van Latijns-Amerika of Azië onze ‘delivery services’, zoals het graven van waterputten, voedselhulp, vaccinatie enzovoort, overbodig zijn geworden. In Europa krijgen we sinds een tiental jaren echter te maken met nieuwe problemen. De doorbraak kwam er in 1989 met het Kinderrechtenverdrag. Sommige Westerse onderhandelaars en diplomaten wilden dat er rekening gehouden werd met het lot van de kinderen uit arme landen. Dat verdrag ligt natuurlijk in de lijn van wat

Unicef doet. In de tekst zit echter ook een paradox: er wordt blijkbaar meer aandacht geschonken aan de kinderen uit de geïndustrialiseerde landen.

cijfers van 15 tot 20 procent.

Kan u hier een voorbeeld van geven?

Armoede is natuurlijk een relatief begrip. Je moet het afwegen tegen het niveau van rijkdom van een land. Arm zijn in België is niet hetzelfde als in armoede leven in Mali. In België is armoede bijvoorbeeld ook geen toegang hebben tot het internet.

Een goed voorbeeld is het recht van participatie aan de maatschappij. In België heeft het ook een wijziging veroorzaakt in de wetgeving op de echtscheiding. Sindsdien kunnen ook de kinderen gehoord worden door de rechter. Dit is heel iets anders dan ondervoeding of een gebrek aan toegang tot water in de ontwikkelingslanden. Wat zijn vandaag de nieuwe moeilijkheden waar Europese kinderen mee geconfronteerd worden? Het recht op bescherming, bijvoorbeeld om niet seksueel gemolesteerd te worden. Daarnaast zijn er ook de problemen die gelinkt zijn aan het recht tot overleven en aan het recht op onderwijs. Er zijn overal kinderen die in de illegaliteit verkeren en dreigen uitgesloten te worden van de maatschappij. Die kinderen hebben ook rechten… gewoon omdat ze kind zijn. Zorg, toegang tot onderwijs, een dak boven hun hoofd enzovoort. In België belanden steeds meer kinderen in de armoede, er circuleren nu al

Over welke graad van armoede hebt u het dan?

Vandaar uw uitdrukking aan het begin van dit interview: de cirkel is rond… Dat is natuurlijk een boutade. De behoeften in Afrika blijven immens als je deze vergelijkt met de noden die er in het Westen zijn. Hoe luidt uw opdracht bij UNICEF België precies? Die is dubbel. Eerst en vooral is er de fondsenwerving voor de programma’s die de armste kinderen in de wereld helpen. Verder willen we de bewustwording aanscherpen tegenover de rechten van het kind in alle klassen van de Belgische samenleving, en deze rechten in de verf zetten. We lobbyen zeer veel bij de bedrijven. Maar ik zou nog even willen terugkomen op de re-

lativiteit van de positie van het kind in de wereld. Ik wil zeker niet minimaliseren wat er bij ons aan de hand is, maar je moet ook rekening houden met het kwantitatieve aspect van de noden en het reactievermogen van de bevolkingsgroepen. De rampen in de Sahel of in Mali of de situatie in Zuidoost-Azië, met name de overstromingen in Pakistan, zijn enorm. De eindejaarsperiode is weer aangebroken. Wat kunnen wij concreet doen om het lot van de arme kinderen overal in de wereld te verzachten? Wij hebben een pragmatisch voorstel. We bieden met ons concept “Happy Pack” een grote transparantie wat betreft de bestemming van de gift. Als je bezig bent met voedselproblemen kan je bijvoorbeeld een pack kopen van 150 zakjes voedingspasta. Een kind kan namelijk op zo’n niveau van ondervoeding beland zijn dat het geen normaal voedsel meer kan slikken. Drie zakjes van zo’n voedingspasta per dag kunnen hem een kilo doen aankomen. Directer kan niet. Laat ons optimistisch blijven en proberen de dingen te doen veranderen met dergelijke concrete en gerichte acties. www.unicef.be


UNICEF/HQ98-0698/ Alejandro Balaguer

YVES WILMOT

Y Avec la crise actuelle, l’image d’UNICEF ne change-t-elle pas aux yeux des Européens ? On a le cliché d’un Occident très riche qui aide les petits Africains. Aujourd’hui, notre triste situation semble générer des actions au niveau local…

P

eut-être pourrait-on dire que la boucle est bouclée… Mais notre mission reste inchangée. L’UNICEF est née au sortir de la seconde guerre mondiale pour aider les enfants européens… Pas les petits Africains. Ce n’est que dans les années ’50 que l’on a découvert que, dans d’autres parties du monde, en Afrique, en Asie, la situation des enfants est encore plus préoccupante que chez nous, après les effets bénéfiques du Plan Marchall. Certes, aujourd’hui, on constate que dans certains pays d’Amérique latine ou d’Asie, nos « services delivery » (creusement de puits, approvisionnement, campagnes de vaccination, etc) ne sont plus nécessaires. A l’inverse, en Europe, nous faisons face depuis une dizaine d’années à de nouveaux problèmes. Le déclic intellectuel a été l’adoption de la convention relative aux droits de l’enfant en 1989. Certains négociateurs et diplomates occidentaux voulaient prendre en compte le sort des enfants des pays pauvres.

ves Wilmot, directeur général d’UNICEF Belgique, nous éclaire sur la situation actuelle des enfants dans le monde. Et pas seulement en Afrique… Toutefois, il nous enseigne aussi un optimisme pragmatique. Nous pouvons changer le monde.

Convention qui résonne avec l’UNICEF que l’on connaît tous, à travers certains clichés. Mais dans ce texte, on remarque aussi, presque de manière paradoxale, un intérêt nouveau pour l’enfance des pays industrialisée. Un exemple ? Le droit de la participation des enfants dans la société. En Belgique, ce droit a occasionné des changements de la loi sur le divorce : les enfants pouvaient dorénavant être entendus par les juges. On était loin des problèmes de malnutrition ou d’accès à l’eau dans les pays en voie de développement. Aujourd’hui, en 2012, quelles sont les nouvelles difficultés rencontrées par les enfants européens ? Le droit à la protection, je pense aux abus sexuels. Mais nous sommes aussi confrontés à des problèmes liés au droit à la survie et au droit à l’éducation ! Il y a d’abord les enfants en situation d’illégalité qui risquent d’être exclus de la société. Ils ont aussi des droits… en tant qu’enfant tout simplement. Soins de santé, accès à l’école, toit, etc. Ensuite, il existe un risque de paupérisation grandissant chez les enfants en

Belgique. On parle de 15 à 20 pour cent d’entre eux. Quel degré de pauvreté ? La définition de la pauvreté est évidemment relative au niveau de la richesse d’un pays. Etre pauvre en Belgique n’équivaut pas à être pauvre au Mali… En Belgique, être pauvre c’est aussi ne pas avoir accès à internet. Dès lors l’expression du début de l’interview, « la boucle bouclée » … … est bien sûr exagérée. Les besoins en Afrique restent incommensurables en regard avec la nécessité d’action en Occident. Quelles sont donc vos missions ici à UNICEF Belgique ? Une double mission. D’abord une récolte de fonds pour le financement de programmes visant à aider les enfants les plus démunis dans le monde. Ensuite, une mission de conscientisation et de promotion des droits de l’enfant au niveau de toutes les classes de la société en Belgique. A cet égard, nous pratiquons le lobbying au niveau des entreprises. Mais, j’aimerais revenir sur

37

la relativité des situations des enfants dans le monde. Sans minimaliser les enjeux chez nous, il ne faut pas oublier en effet le niveau quantitatif des besoins, par exemple en Afrique (Sahel, Mali) ou en Asie du Sud est (les inondations au Pakistan), et la différence de réactivité possible de la part des communautés respectives au niveau de la résolution de ce drames. C’est la période des fêtes. Que pouvons-nous faire de manière concrète pour alléger le sort des enfants pauvres dans le monde ? Nous avons une proposition pragmatique. Une traçabilité très transparente de la destination de dons avec notre concept « Happy Pack ». Si je me concentre sur des problèmes de nutrition, vous pouvez, par exemple, acheter un pack de 150 sachets de pâte nutritionnelle. Un enfant peut à un tel point de malnutrition ne plus être capable d’ingurgiter une nourriture « normal ». Une pâte nutritionnelle à raison de 3 sachets par jour peut lui faire prendre jusqu’à un kilo. Voilà une action directe. Soyons optimistes, nous pouvons changer les choses par des actions concrètes et ciblées. www.unicef.be


Freddy D’Hoe, capteur de lumière

et d’émotion

J

eune photographe bruxellois, Freddy D’hoe est connu pour ses décors insolites, l’expressivité des corps et l’exquise mise en scène des vêtements de mode. Inspiré par le cinéma, cet expert de la lumière capte l’émotion de ces modèles et transfigure l’édito mode en véritable œuvre d’art.

Vous aimez situer vos shootings de mode dans des endroits souvent insolites. Pourquoi ce genre de mise en scène quasi cinématographique ?

les regards directs et sincères. Cependant, ma plus grande touche reste la lumière et l’ambiance qui s’en dégage, qu’elle soit naturelle en extérieur ou artificielle en studio.

Insolites et oubliés, ce sont des endroits abandonnés, défraîchis, mais plein de caractère. Ce que j’aime c’est que ces endroits apportent un charme particulier à la photographie. Je m’y sens à l’aise pour travailler du fait de leur tranquillité : on y est comme coupé du monde réel.

Une série de vos photos est dédiée à des créatures féminines très futuristes et sophistiquées. En général, qu’est-ce qui nourrit votre imaginaire ?

La photographie est un art. Comment l’adapter aux exigences du monde de la mode ? Vous sentez-vous libre artistiquement dans votre travail ? La photographie est un art, tout autant qu’il peut être un métier. Au-delà d’une photographie artistique et de la relation photographe/modèle qui s’instaure sur le shooting, ma liberté se situe dans ma capacité à capter une émotion, à donner une attitude, à créer une ambiance lumineuse. Mais dans le cadre de la photographie de mode, ce n’est possible qu’avec l’aide d’une équipe compétente de maquilleurs, stylistes, coiffeurs, assistants, et du casting mannequin. C’est dans cette tension, dans cet aller-retour entre la photographie artistique et de mode que je parviens au mieux à répondre à la demande d’un directeur artistique ou d’un client. Comment définiriez-vous votre style ? Quelles techniques utilisez-vous pour exprimer ce style ? Mon style est assez polyvalent, comme il peut être décalé. J’ai un attrait particulier pour les attitudes corporelles, principalement pour la nonchalance du modèle qui contraste avec une photographie trop figée ou dirigée ; pour sa mise en scène, et pour

Je suis comme beaucoup d’hommes, un éternel amoureux des femmes, mais des femmes de caractères, les insoumises, celles qui n’ont pas froid aux yeux et qui ont de la gueule. Le cinéma nourrit aussi énormément mon imagination. Dernièrement, j’ai été fortement inspiré par les images du dernier film de Steve McQueen, par leur froideur et leur simplicité, ou encore par le travail de composition et du cadrage. Mais ce sont surtout les émotions de ses acteurs qu’il arrive à capter que je trouve intéressant. Quelle est votre actualité ? Je travaille sur plusieurs éditoriaux en Belgique, ainsi que pour certains créateurs belges et français. Je me suis récemment intéressé et impliqué dans la réalisation d’un clip musical pour VicandSal, qui est toujours en préparation. Je réalise aussi des images promotionnelles dans le monde de la musique, principalement en Belgique mais également à l’étranger. Je continue à faire des clichés à titres personnels et professionnels pour les news faces (nouveaux mannequins) dans plusieurs agences telles que Dominique Agency, Models Office ou alors Flag. Je participe régulièrement en tant qu’artiste ou photographe à des évènements artistiques et culturels bruxellois: Plastic, Exhi-b, Wave Festival, Customisez-Moi, etc ...

www.dhoefreddy.com


41

Photographe Freddy D’hoe (wwwdhoefreddy.com) Hair/make up Alexandra Deletic Stylisme Roxane Staumont. Modèle Layna Van Cauteren @ Dominique


Don’t compromise yourself. You Are All You’ve Got... F: Manteau STELLE MC CARTNEY (laine) 1200,00€ H: Chemise BURBERRY 250,00€

3 vallées CARES

Mode DEsign TRADE Québec SPORT ON STAGE BRUSSELS DINING HOTEL


ODE 43


... got to give up the shit that weighs you down

F: Pull mohair CARVEN 430,00€ - Pantalon gabardine noire JOSEPH 235,00€ - Sac MARC JACOBS cuir noir 420,00€ H: chemise PAUL SMITH 190,00€ - Gilet PAUL SMITH 200,00€ - Echarpe DOLCE & GABBANA 350,00€ Lunettes: H: Barton Perreira top rankin en coul supergold F: Thierry Lasry supremacy 101.


Go to Heaven for the climate, Hell for the company.

45

F: Pull mohair CARVEN 430,00€ - Pantalon gabardine noire JOSEPH 235,00€ - Sac MARC JACOBS cuir noir 420,00€ H: chemise PAUL SMITH 190,00€ - Gilet PAUL SMITH 200,00€ - Echarpe DOLCE & GABBANA 350,00€ Lunettes: H: Barton Perreira top rankin en coul supergold - Figurant: Thierry Lasry polarity 1000. F: Thierry Lasry supremacy 101.


tomorrow never knows...

F: Pull col roulé lurrex TORY BURCH 335,00€ - Ceinture MIU-MIU daim 215,00€ - Manteau CARVEN laine 950,00€ - Pantalon crêpe CARVEN 290,00€ H: Chemise BURBERRY 250,00€


Memories are what warm you up from the inside

47

H: Manteau BURBERRY laine 1775,00â‚Ź


H: Manteau BURBERRY laine 1775,00€


kiss kiss bang bang !

49


I need to learn how to relax

F: Tunique soie STELLA MC CARTNEY 675,00€ - Manteau laine STELLA MC CARTNEY 1200,00€


Création - Production: JEREMY LEFEBVRE - jeremy@nmeditions.com Photographer: freddy d’hoe - info@dhoefreddy.com Assistant photographer: Sébastien Meulenbergh Stylist: Charlotte collard - cc@charlottecollard.com Assistant: Charles bérard Hair & Make-up : nina debruyne Models: Ellen van den Plancken & Adrien - Dominique models Figurants: Simon Jussy - Caroline Vermersch - Leatitia Gonay

SPECIAL THANKS:

hélipro.BE

51

la mode tous azimuts Comment la mode est-elle devenue votre passion première ? Je ne peux pas dire queje suis tombee dedans depuis toute petite ou que mes parents sont styliste ou redacteurs en chef du Vogue mais je pense que c’est quelque chose qui s’est construit. Je suis une personne obsedee par le regard, je nourrit sans cesse mes yeux et voit la vie dans un cadre photo. Passionee de photo j’ai commence a developer mon oeil comme ca. Mon reve etait de devenir photographe journaliste chez Magnum avant de devenr mannequin.

Charlotte Collard

A 16 ans quand j’ai commence ma carriere de mannequin je n’y connaissait pas grand chose docn je me tournait bcp plus sur la photo mais je pense que inconsciemment, le fait de travailler avec de grands talents dans la mode, mon oeil s’est nourrit de beaucoup de chose…et puis je pense que peu de fille ne s’interresse pas a la mode ;) C’est une passion qui s’est construite petit a petit et aujourd’hui c’est plus qu’une passion… En quoi consistent précisément votre activité ? Je suis consultante mode et style adviser. J’ai d’abord été mannequin et vécu dans de nombreuses villes comme New York, Los Angeles, Londres, Paris, Barcelone, Milan, Florence, Zurich et Bruxelles où j’ai pu acquérir beaucoup d’expérience dans la mode. Fort de ces connaissance, j’ai décidé en 2008 de me lancer comme consultante mode.J’ai donc eu l’idée de créer le concept “Online Personal Shopping”. Enfin, pour

revenir à l’humain comme tel, j’ai voulu inverser la tendance et porter les vêtements et accessoires que je recevais des e shop pour les exhiber autrement. Le “Walking e boutique”. L’idée était d’incarner le virtuel. M’habiller le matin, poster ma tenue avec les miniatures et des conseils sous la photos et tout au long de la journée assister au défiles et devenir “achetable”. Depuis peu, meme si je suis devenue maman, je suis retournée au mannequinat pour continuer à apprendre des deux cotés. Pensez-vous que Bruxelles a un réel potentiel au niveau de la création de mode au point de rivaliser avec Paris, Milan ou Londres ? Je pense que bruxelles a deja prouve pas mal en ce qui concerne la creation et la mode. Bruxelles est repute pour etre une platforme creative et inspirante…comme beaucoup de petite ville ou nous ne sommes peut etre pas sans cesse stimule mais au contraire oblige de se stimuler en poussant notre creativite. Faire venir la creativite a nous au lieu que cela nous tombe dessus. Je pense que Bruxelles a encore beaucoup de choses a dire…En ce qui concerne les grandes villes de la mode, pour moi je pense que ce sont de grands Carrefour ou tout le monde se rencontre et ou le business se fait et les opportunites se creent. Ce sont aussi des villes tellement inspirantes et motivantes car autant de creatifs dans une meme ville, les rencontres favorisent les echanges et vice versa.


Flagship Store Rue des Sablons 15, Brussels www.baobabcollection.com


Mountains

Mont-Blanc

Everest

Kilimanjaro

McKinley

Fragrance note : Clove bud – Mistletoe


L

a collection PE2013, montrée en présentation en showroom, met à l’honneur un marin paré de turban qui a ramené de ses voyages des pièces uniques : gilet et chemise brodés à la main de perles à effet dégradé, une toile de Jouy à imprimé « matelot » qui se décline en ficelle ou jaune, sur une combinaison ou sur un ciré marin. Les trompe l’oeil rythment la collection, que ce soit au niveau des coupes des shorts ou des trenchs qui s’agrémentent de jupes plissées ou perlées, comme des matières - popeline cinétique, rayures tennis finissant en moucheté ou marinière « dégradée ».

Les tricots effet cordage, les mailles rayées ou « filet » se portent sur des pantalons à pont taille haute, chaussures bateau à semelle compensée aux pieds, tandis que les tatouages – hirondelles, poignard ou rose des vents – ne sont plus sur les biceps mais sur les chemise ou costumes, version broderie anglaise. Pour les soirées chics du maharadjah, le matelot va quitter le biker sans manche en jersey contrasté ou le sarouel fluide rouge fanion ou jaune bouée pour enfiler sa version classique en crêpe noir et veste cage, unsmoking version cachecoeur ou un costume pantalon à la taille haute ceinturée smoking avec une veste spencer. Vidéo disponible sur la chaîne Youtube Jean Paul Gaultier

Jean-Paul Gaultier présente la collection printemps-été 2013 au masculin

Jean-Paul Gaultier presents the spring-summer 2013 men collection

S

inbad the Sailor. The SS 2013 collection showed a turbaned sailor who, once back from the seven seas, presents unique pieces from his travels : vest and shirt hand-embroided with « fading pearls » effect , a French toile de Jouy with matelot prints - blue or yellow – for short overalls or hooded parkas. The trompe l’oeil punctuates the collection, either in the shape of the bermudas and trench coats enhanced with skirt panels, pleated or studded, or with fabrics themselves – kinetic popeline, pinstripes turning into tweed or beaded « dégradé » stripes. Tank tops with rope details,

together with stripped or fishnet knitwear are combined with high waist buttonfront sailor pants and wedge boat shoes, whilst the tattoo – sparrow, knife or compass – is reinterpreted as sophisticated embroideries on white shirt or classical navy suits. Tuxedo is out for the maharajah evenings. The sailor puts asides his sleeveless biker in stripped jersey or his fluid sarouel - pennant red or buoy yellow - to put a more classical black crepe loose pants and a « cage » blazer, a cummerbund or a smoking belt high waist trousers and spencer jackets. Video available on the Youtube Jean Paul Gaultier Channel


SINBAD ... © RAINER TORRADO

J-P GAULTIER

55

le marin! printemps-été 2013 spring-summer 2013


1 Le Carnet de Bal

90.14€

Palette Grand Bal, le Carnet de Bal des danseuses du XVIIIème siècle, qui leur servait à mémoriser la liste de leurs partenaires, rencontre le nécessaire de beauté des « party girls »… Objet de convoitise, cette pochette dévoile un duo de fards nacrés platine et or aussi lumineux qu’une soie, Deux nuances de gloss complètent cet accessoire somptueux, scellé par un eye liner noir intense. Palet Grand Bal In de 18e eeuw hadden de meisjes een balboekje waarin ze de namen van hun danspartners konden noteren. In een moderne versie bevat het alle essentiële make-upproducten voor moderne party girls! Dit hebbeding bevat een parelmoeren oogschaduwduo – platina en goud – met zijige glans en even schitterend als een avondjurk. Twee glosstinten en een intens zwarte eyeliner maken dit luxeobject compleet.

2 J’adore L’absOlu

Prix à la demande / Prijs op aanvraag

J’adore est un territoire mythique.Le nez, François Demachy et l’artiste Jean-Michel Othoniel s’y sont croisés pour obtenir, d’une part une fragrance d’exception constituée d’absolus de fleurs telles que la Rose de Damascena, le Jasmin Sambac et la Tubéreuse et d’autre part Un flacon en edition limitée en verre de murano et feuilles d’ors. J’adore heeft een mythisch territorium. De neus François Demachy en het artiest Jean-Michel Othoniel vonden er elkaar om tot een perfect harmonie te komen. Van deze medewerking, ontstond een heerlijk bloemen geur met Damascenaroos, Sambacjasmijn en tubereuse en een luxueuse fles in monde geblaazen glas van Murano en gouden blaaders. inlimited edition.

3 Dahlia Noir EDP Edition Limité Couture

3

67,00 €

«En exclusivité pour la rentrée 2012, le parfum Dahlia Noir habille son flacon 30ml d’un étui nomade très Couture. Véritable musthave de la rentrée, cette édition limité permettra à chacune d’emporter partout avec elle cette fragrance sensuelle et romantique.»

9

«Exclusief voor de herfst van 2012 krijgt het parfum Dahlia Noir 30 ml een etui met hoog couturegehalte. Dankzij deze limited edition, een echte must voor het nieuwe seizoen, kan iedereen deze sensuele en romantische geur steeds bij zich hebben.»

4 Météorites Perles du Dragon

51,01 €

Une déclinaison festive des Météorites qui fêtent leurs 25 ans cette année ! Une harmonie de 6 teintes de billes dans un camaïeu soutenu et irisé, propice aux fêtes de fin d’année. Een feestelijke versie van de 25-jarige Météorites ! Een harmonie van 6 gekleurde bolletjes ineen diepe, iriserende ton sur ton, dat zeer geschikt is voor de feestdagen.

5 LIU Poudre Iridescente Parfumée Visage, Corps et Cheveux 77,59 € Du sillage et de l’éclat ! Produit phare de la collection de Noël Guerlain, cette poudre libre nimbe la peau et les cheveux d’un halo soyeux aux reflets d’or irisé subtilement parfumée au mythique Liu. Een stralende, heerlijk geurende huid! Sterproduct van de Guerlain kerstcollectie, deze losse poeder omhult de huid en het haar met een zachte gouden schittering licht geparfumeerd met mythische Liu.

6 L’Argent Céleste

2

62,50 €

«Une envolée de paillettes pour une soirée de princesse. De tailles différentes, les particules de nacres lunaires de ce poudre à la texture légère captent la lumière pour un rayonnement sensuel aux effluves envoûtantes de féminité.» «Een spoor van lovertjes voor een avondje als een prinses. De lunaire parelmoerpartikels van verschillende grootte in deze poeder met lichte textuur houden het licht vast waardoor het lichaam een sensuele uitstraling en een betoverende vrouwelijkheid krijgt.»

7 La Petite Robe Noire Eau de Parfum 30ml / 57,39€ - 50ml / 82,91€ - 100ml / 119,04€

Le nouveau parfum de Guerlain présente des matières premières d’exception : cerise noire, patchouli et rose, audacieusement surdosés. Un flacon centenaire ultra féminin et une égérie virtuelle glamour font de cette fragrance un best-seller. De nieuwste damesgeur van Guerlain stelt enkele uitzonderlijke grondstoffen voor: zwarte kers, patchoeli en roos, die in een gedurfde mate aanwezig zijn. Een tijdloze honderd jarige flacon et een ontdeugende virtuele muze maken van deze parfum een best-seller.

1

11

MUST HAVE

COSMETICs

10


Iris Nobile Sublime 75ml / 106 €

4

Iris Nobile Sublime 8

Equilibre, Beauté et Harmonie sont les valeurs de l’art de vivre italien qu’Acqua di Parma contribue à répandre depuis toujours dans leur plus haute expression et qui sont à la base d’Iris Nobile Sublime. Une essence qui résume d’une manière incomparable une féminité pure et aristocratique, dans le choix de la fleur, car le cœur de la fragrance est constitué de l’Iris Pallida, l’un des ingrédients les plus prestigieux de la Haute Parfumerie. Evenwicht, schoonheid en harmonie zijn de waarden van de Italiaanse levenswijze die Acqua di Parma ten allen tijde mee verspreidt. Deze waarden zijn de basis van Iris Nobile Sublime. Een essentie die op onvergelijkbare wijze de pure en aristocratische vrouwelijkheid samenvat, vooral in de keuze van de bloem, want het hart van de geur is samengesteld uit de Iris Pallida, een van de meest prestigieuze ingrediënten uit de Haute Parfumerie.

Le Vernis Diorific 9

27.25 €

Bien plus qu’une « itcouleur », il est un « itaccessoire ». Diorific Vernis, objet de désir et laque de collection. En édition collector exceptionnelle, aux confins de la mode et du faste, Dior réédite son vernis bijou. Diorific Vernis is meer dan een itkleur: het is een it-accessoire, een echt hebbeding met hoog collectorgehalte. Deze nagellak in een uitzonderlijke collectoreditie legt de brug tussen mode en juweelkunst. Dior herlanceert een juweeltje van een nagellak.

12

Collezione Barbiere 10 Cette collection contemporaine de produits de rasage permet de revivre l’exclusivité d’un rituel quotidien. Les mouvements circulaires du blaireau transforment la crème légère dans une mousse apaisante et rafraîchissante. Le rasoir, en bois wengé précieux, assure une prise facile et stable pour des mouvements sûrs et précis.

5

Deze hedendaagse collectie van scheerproducten laat toe de exclusiviteit van een dagelijks ritueel te herbeleven. De draaiende bewegingen van de scheerborstel maken van de lichte crème een zachte en verfrissende mousse. Het scheermesje, in kostbaar wengé-hout, zorgt voor een gemakkelijke en stabiele grip voor zekere en precieze bewegingen.

Colonia Intensa Oud 100ml / 150 €

Colonia Intensa Oud 11

Een perfecte alliantie tussen Agarwood olie – favoriete ingrediënt van Orientaalse geuren – en de mythische cologne van Acqua di Parma. De warme en doordringende tonen ontwikkelen zich weelderig, creëeren een mysterie en zorgen voor een intense en krachtige perceptie.

8 14

13

Un alliage parfait entre l’huile d’Agarwood, ingrédient favori des fragrances d’Orient, et la Cologne mythique d’Acqua di Parma. Des tonalités chaudes et persistantes qui enveloppent dans leur opulence, créent le mystère, offrent une perception d’intensité et de force.

347.31€

Prestige Huile Souveraine 12

Le soin Dior le plus concentré en Absolu de Rose Souveraine pour contribuer à une relipidation intense de la peau. Composé d’huiles 100% naturelles, ce sérum-huile respecte parfaitement les peaux les plus délicates avec lesquelles il fusionne instantanément. Een Dior verzorging met de hoogste concentratie van Absolu van Souveraine-roos waardoor het lipidengehalte van de huid grondig hersteld wordt. Deze serum-olie, samengesteld uit 100% natuurlijke oliën, respecteert de delicate huid perfect.

229,50 €

Deluxe Leather Limited Edition Fan di Fendi pour Homme EDT 13

Silvia Fendi a conçu un écrin, résolument Fendi, en cuir motif lézard vert pour Fan di FENDI Eau de Parfum ainsi qu’un écrin en cuir motif crocodile noir pour Fan di FENDI Pour Homme Eau de Toilette. Silvia Fendi ontwierp een verpakking met een resoluut Fendi-karakter, voor Fan di FENDI Eau de Parfum in groen leder met hagedismotief en voor Fan di Fendi pour Homme Eau de Toilette in zwart krokodillenleder .

Bougie Cube / 71,00 €

6

7

Bougies Acqua di Parma 14

La bougie cubique Rouge allie passion et sensualité, à travers un accord de notes épicées, une symphonie de senteurs qui se relaient et se superposent, pour se fondre dans une parfaite harmonie. De rode kubuskaars combineert passie en sensualiteit in een kruidig akkoord. De geuren volgen elkaar op en versmelten met elkaar in een perfecte harmonie.

57


www.dior.com - Dior OnLine FR: 02/620.00.00 NL: 02/620.00.98


MONCLER

Bartholomew vest Bouvy

Ralph Lauren Blue

Fair isle knit jumper

Hogan

Ralph Lauren

Olypia 3000 Maison Degand

Burberry brit

‘Steadman’ jeans

Persol

Francis Ferent

Rectangular Sunglasses Optic et vision

Canada Goose Smets

Tod’s Greca Belt With Leather Clasp Tod’s

Zadig&voltaire Dolce Ge Man Zadig

& Voltaire

Giorgio Armani double breasted jacket

Diesel straight leg jeans

Giorgio Armani

Diesel

Valentino Fitted Gloves Francis Ferent

Tod’s Lace-up leather ankle boots Tod’s


must - have

MODE Givenchy Sunglasses

Chloe Paneled lambskin coat Smets

Balmain Skinny jeans Smets

Joseph Fringe sweater Francis Ferent

3.1 Phillip Lim Pashli Tote

Mou Francis Ferent

63

welcome to the world of Lolita Abraham Passionate about fashion since childhood, I now flourishing in this domain through my job in the most impressive city: Shanghai. Let’s discover my website through which I reported on the latest trends, the «must have» of the moment, and especially an atmosphere that will inspire you. www.lolitaabrahamfashion.com

YSL Arty Ring

Moncler « zibeline » jacket

Louise 54

Francis Ferent

Christian Louboutin

Equestria

Current/Eliott

Louise 54

Silver tone jeans Smets

Isabel marant

Ostia Suede Studded Top Le vert Chasseur

Valentino Va Va Voom Francis Ferent

www.lolitaabrahamfashion.com


Montréal

E

Vous voulez savoir ce que les créateurs montréalais cachent sous leurs griffes ? Préparez-vous à être impressionnés par le Festival Mode et Design de Montréal en août et par la Semaine de la Mode en février et en septembre de chaque année. Vous y découvrirez un stimulant mélange d’influences nord-américaines et un grain de folie à l’européenne. Des recrues québécoises défilent aux côtés des plus grands designers du monde dans un tourbillon de froufrous et de tissus. Le Festival Mode et Design attire chaque année à lui seul plus de 500.000 personnes ; la mode montréalaise fait grand bruit au Québec et résonnent de New-York à Los Angeles en passant par Tokyo. Ses designers, à l’image de notre Raf Simmons

et autres créateurs d’ici, sont scrutés à la loupe, puis adaptés, déclinés, observés, partout en Amérique et au-delà. C’est ça, avoir une longueur d’avance. Bruxelles-Montréal, villes passionnées de MODE ? Résolument. Prochaine semaine de la Mode à Montréal : du 4 au 7 février 2013 www.montrealfashionweek.ca Prochain Festival Mode et Design de Montréal : août 2013 www.festivalmodedesign.com

©

m

08 51

/p ho t

o

:C

in dy

Bo yc e

n termes de mode, Montréal est une ville à croquer sur le vif. Les designers montréalais ont la même audace que les belges: un esprit novateur qui s’inspire des plus grands, mais qui peut faire des merveilles avec des «petits riens»...Montréal et Bruxelles construisent leur lo ok selon l’inspiration du moment. Création originale, allure classique, vêtement remodelé, voire trouvé dans une friperie, les deux métropoles ont du flair et font preuve d’inventivité.

fashion

© m0851 / photo : Cindy Boyce

W

at mode betreft, is Montréal een stad waar je met volle teugen moet van genieten. De ontwerpers uit Montréal zijn net zo stoutmoedig als de Belgen: een vernieuwende geest die inspiratie zoekt bij de gro otsten maar die wonderen kan verrichten met «niemendalletjes»... Montréal en Brussel bepalen hun lo ok volgens de inspiratie van het moment. Van originele creatie, over klassiek vo orkomen, tot geremodelleerd kledingstuk, mogelijk zelfs gevonden in een uitdragerswinkel, geven beide wereldsteden blijk van flair en vindingrijkheid.

© m0851 / Laurent Guérin

Wilt u weten wat de creatieve geesten uit Montréal in petto houden? Bereidt u zich maar voor op een indrukwekkend Festival Mode et Design van Montréal in augustus en de Semaine de la Mode in februari en september van elk jaar. U zult er een stimulerende mengeling van Noord-Amerikaanse invloeden en een tikje Europese gekheid ontdekken. Nieuwelingen uit Québec defileren er aan de zijde van de grootste ontwerpers ter wereld in een wervelwind van franjes en stoffen. Het Festival mode et design op zich lokt elk jaar meer dan 500.000 bezoekers; de mode uit Montréal baart opzien in Québec en zindert na van New York tot Los Angeles met een tussenstop in Tokyo. Zijn ontwerpers worden, net als onze Raf Simons en andere ontwerpers van bij ons, onder de loep genomen, en dan aangepast, verworpen en geobser-

m0851

veerd, overal in Amerika en daarbuiten. Dit is wat het betekent om een lengte voorsprong te hebben. Brussel en Montréal, steden waarvoor MODE een passie is? Beslist. De volgende Semaine de la Mode in Montréal: van 4 tot 7 februari 2013 www.montrealfashionweek.ca Het volgende Festival Mode et Design van Montréal: augustus 2013 www.festivalmodedesign.com


Une boutique montréalaise Nationalestraat à Anvers

sur

la

Spécialisée en sacs, accessoires et vêtements de cuir, l’entreprise m0851 célèbre cette année ses 25 ans d’existence. Associée au mouvement Slow wear, l’identité m0851 allie plaisir authentique et savoir-faire, une formule éprouvée pour obtenir un équilibre entre charme et fonctionnalité. La marque est maintenant établie sur quatre continents avec une adresse à Anvers depuis 2006. Monique Abitbol, directrice des marchés internationaux, répond à nos questions : Qu’est-ce qui distingue m0851?

Montréal est une ville multiculturelle avec des influences nord américaines, européennes, méditerranéennes et asiatiques qui constituent un excellent terreau créatif. En outre, il règne à Montréal une plus grande liberté de créer que dans les capitales de la mode traditionnellement reconnues comme telles où les attentes sont parfois contraignantes. Quelles sont les particularités de votre boutique à Anvers? Nous avons ouvert la boutique d’Anvers (Nationalstraat 19) en même temps que la boutique de Paris, (63 rue des St-Pères dans le 6e arrondissement). C’est une boutique qui nous est chère. C’est la première boutique concept de la maison m0851 associée à une salle d’exposition et des chambres d’invités confortables et chaleureuses, le tout réuni dans un magnifique bâtiment, face au Musée de la mode (MoMu).

Quelle importance accordez-vous à votre présence en Belgique? Nos premiers clients hors Amérique du Nord ont été des créateurs et des détaillants belges. César et Rosalie fut le premier d’entre eux et nous collaborons maintenant avec De Ruyte, Rue Blanche et Au Bon Marche depuis de nombreuses années. Dès le départ, nous avons ressenti une grande affinité avec le goût et l’esprit de nos clients belges. Les gens ont cette simplicité et cette chaleur qui rendent les rapports humains très agréables. www.m0851.com

©

m

08 51

©

m

/L au re nt G

08 51

ué rin

/p ho t

o

:C

in dy

Bo yc e

Les produits de m0851 sont entièrement imaginés et créés dans nos ateliers à Montréal. Depuis ses débuts, l’entreprise a volontairement opté pour un mode de production local. Ainsi, elle fait appel à des artisans et exerce un contrôle étroit sur la qualité de ses produits à toutes les étapes du processus de fabrication.

Comment s’explique votre fidélité pour Montréal?

©

m

08

51

/L

au re nt

Gu ér in

65

© m0851 / photo : Cindy Boyce

Een boetiek uit Montreal in de Nationalestraat in Antwerpen Het in sjaaltjes en lederen tassen, accessoires en kleding gespecialiseerde bedrijf m0851 viert dit jaar zijn 25ste verjaardag. De identiteit van m0851 sluit aan bij de ‘slow wear’-beweging en koppelt authentiek plezier aan knowhow, een beproefde formule om een evenwicht te bereiken tussen charme en functionaliteit. Het merk is nu vertegenwoordigd op vier continenten en heeft sinds 2006 ook een vestiging in Antwerpen. Monique Abitbol, directrice internationale merken, geeft antwoord op onze vragen:

productiewijze. Zo volgt men de kwaliteit van de producten doorheen alle stappen van het productieproces nauwgezet op. Hoe verklaart u uw trouw aan Montreal? Montreal is een multiculturele stad met Noord-Amerikaanse, Europese, Mediterrane en Aziatische invloeden die een uitstekende creatieve voedingsbodem vormen. Bovendien heerst er in Montreal een grotere creatievrijheid dan in de klassieke modesteden waar de verwachtingen soms wel erg dwingend zijn.

Wat maakt m0851 zo anders?

Waarin schuilt de eigenheid van uw boetiek in Antwerpen?

De producten van m0851 zijn volledig uitgedacht en gecreëerd in onze ateliers in Montreal. Het bedrijf trok van meet af aan bewust de kaart van een lokale

We hebben de boetiek in Antwerpen (Nationalestraat 19) tegelijk geopend met de boetiek in Parijs (63, rue des St-Pères in het 6de arrondissement). Deze boe-

tiek ligt ons na aan het hart de eerste conceptboetiek van het huis m0851, gelinkt aan een expositieruimte en comfortabele, warme gastenkamers en ondergebracht in de magnifieke gebouwen van het ModeMuseum (MoMu). Onze internationale expansie: onze eerste klanten buiten Noord-Amerika waren Belgische ontwerpers en kleinhandelaars. César et Rosalie waren de eersten en momenteel werken we al vele jaren samen met De Ruyte, Rue Blanche en Au Bon Marché. Van bij de start voelden we een grote affiniteit met de smaak en de bezieling van onze Belgische klanten. De mensen stralen er die eenvoud en warmte uit, die de menselijke contacten zo aangenaam maken. www.m0851.com


FLAGSHIP STORE WOLUWE / AVENUE ARIANE 15, B-1200 BRUSSELS

STORES GENVAL / IXELLES


PRIVATE SALES I MEMBERS ONLY I INVITATION REQUIRED I WWW.CAMELEON.BE


Bshirt B shirt – The united States Of Belgium est une marque 100% belge née en 2007. Nostalgique de la qualité initiale des sweatshirts et du sportswear en général, elle célèbre le revival des ces incontournables qui rythment la vie de millions de pers onnes depuis des décennies. Bshirt se réapproprie les codes vestimentaires scolaires et sportifs américains des années 60-70 et reproduit la qualité exceptionnelle de l’époque, tout en cultivant une dérision propre à la Belgique.

En effet, le créateur était agacé de voir des jeunes se balader avec des sweats UCLA ou encore Yale alors qu’ils n’y avaient probablement jamais mis les pieds ! Ayant lui-même fait ses études dans une école américaine et étudié le graphisme à la School of Visual Arts de New York, il comprend encore moins cette maladie de l’Europe qui est de s’emparer des emblèmes d’autrui. Est donc né Bshirt : « La nouvelle Amérique » décalée des Belges. Les codes, universellement connus des américains et du reste du monde, sont détournés grâce à des « twist » bien belges. Le premier logo, devenu mythique, « God Bless Belgium », a surgi, suivi de près par des « Belgium Rocks » ou encore « Back to the friture ».

Le coton utilisé est d’une qualité rare, tissé selon la méthode « loopwheel » sur des machines artisanales des années’ 70. Une touche exclusive et inédite. Affichant un patriotisme sentant la zwanze, Bshirt fabrique fièrement ses produits en Europe et, peut-être, bientôt, en Belgique ! Question technique, les impressions des modèles femmes sont désormais pratiquées à l’encre d’eau, encre qui, en se fondant dans la matière, permet un toucher plus doux, plus confortable, tout en fluidité.

« La nouvelle Amérique décalée des Belges »

Dès la première production (1000 pièces faites de façon artisanale au Portugal), l’euphorie emporte le plat pays. Un stock écoulé en deux semaines, par simple bouche-à-oreilles. Nicolas décide de persister et de signer… d’autres sweats ! Suite à l’apport financier d’un partenaire, Bshirt lance une 2ème collection tout aussi « successfull » ! La marque se développe, peaufine la qualité du produit et élargit sa gamme en proposant des teddy traditionnels.

Pour les femmes et les enfants les matières sont légèrement différentes, à savoir plus souple, avec un mélange d’élasthanne qui est une fibre synthétique réputée pour son élasticité et assurant un meilleur confort. Pour l’homme, la matière reste un 100% coton, variant son épaisseur selon les saisons. La collection spring/summer 2013 proposera des blazer, des gilets et même une marque alternative nommée « Johnny La Frite » qui sera constituée de modèles plus classiques comme des polos, chemises, accessoires, le tout estampillé d’un logo « cornet de frites  ». Cette frite qui a fait notre renommée mondiale ! L’ouverture d’un autre point de vente exclusif Bshirt est programmée pour 2013.

Victorientje

Slowly Please

Moss & Bros

Parachute Jump

Women/Men/Kids

Men/Women

Woman/Men

Man/Woman

Mechelbaab 624

Galerie de la Porte Louise 202b

Rue de l’Aqueduc 58

Waterloosesteenweg 579

2580 Putte

1050 Ixelles.

1050 Ixelles

1050 Ixelles

015/75.51.86

02/513 62 98

Hello@mossandbros.com

02/347 49 84

Howard’s Waterloo

Must Have by Mason’s

Kids Industry

Men

Men/Women

Kids

Chaussée de Bruxelles 238

Kustlaan 11A

Kustlaan 13B

1410 Waterloo

8300 Knokke

8301 Knokke

02/ 353 10 15

050 61 56 48

050 61 33 58


69

THE UNITED STATES OF BELGIUM


Tijdloze

comfortabele luxe…

Z

oals we eerder in dit blad schreven is Frédéric Jeanmart een echte epicurist met een grote liefde voor Italië. Omdat hij die liefde voor de Italiaanse levenskunst graag wilde delen opende de elegante Brusselaar, die ondertussen 25 jaar in het vak zit, in 2010 een boetiek met kleding en accessoires voor mannen op de Kleine Zavel. NITZ staat voor de laatste snit, de juiste kleur, en een onberispelijke, ambachtelijke afwerking. De waan van de dag zal je hier niet vinden, wel trendy kleding die nog heel lang trendy blijft.

De hele Zavelwijk ademt luxe uit. Hier vind je mooie, op traditionele manier nauwgezet gemaakte artikelen. Helemaal uw ding. Inderdaad. Dat zijn nu eenmaal de waarden waar ik voor sta met NITZ. Ik werk alleen maar met fabrikanten die in Italië gevestigd zijn. Het zijn ambachtslui die vaak ook voor grote internationale luxemerken werken. Wat ik verkoop zijn echter de kleine collecties die ze onder hun eigen naam maken. Ze zijn stuk voor stuk specialisten in hun vak. Ze maken ofwel enkel hemden, of jasjes, of schoenen en ga zo maar door. Wat merkt u als nieuwe trends voor het komende voorjaar tijdens uw reizen naar Italië, toch de bakermat van de mode? Ik ben geen ‘trendsetter’, ik wil zelf geen

nieuwe tendensen lanceren. Bovendien vind ik het vrij zinloos om te gaan decreteren dat op een bepaald ogenblik iedereen die kleur, die stof en die coupe zal willen. Zo werkt het niet voor mij. Ik probeer gewoon kleding te brengen die voor mij de mooiste en de meest praktische is. Klassieke kleren met een actuele touch…

cretie, daar draait het allemaal om. Ten slotte zie je opnieuw veel kasjmier, altijd heel comfortabel en een materie die zich leent tot een zeer geraffineerd kleurenpalet. Alle edele stoffen doen het trouwens heel goed. Samenvattend kan ik dus zeggen dat de belangrijkste heersende trend volgens mij die is van het doorzetten van de strakke lijn die aansluit bij een comfortabele en ontspannen look.

Geef toch eens een hint… De plooitjes in de herenbroeken die de volgende seizoenen terugkomen misschien. Elegantie en comfort gaan hier eens te meer hand in hand. Je vindt ook steeds meer stretchstoffen, zowel natuurlijk als technisch. Ik heb het dan over broeken, blazers of parka’s waar een beetje rek op zit, terwijl ze toch de strakke slanke look houden die al enige jaren in de mode is. Luxe, comfort en dis-

U doet niet mee aan hypes maar selecteert nauwgezet de huizen waarmee u werkt. Waar gaat uw keuze op vallen voor 2013? Ik blijf trouw aan mijn Italiaanse kwaliteitslijn, die echter regelmatig werkt met Engelse stoffen, en ik blijf me concentreren op de tijdloze ontwerpen die ik verdedig bij NITZ. Ik heb nu wel meer maten, zowel kleine als grote, in

huis. Aangezien ik, zoals ik net uitgelegd heb, wil gaan voor de ontspannen maar elegante look, heb ik ook het gamma jasjes uitgebreid die volgens mij tegenwoordig vooral gedragen worden op een jeans met een mooie snit of een luxueuze sportieve pantalon. Ik stel mijn klanten ook graag een “Jacob Cohën” voor, een merk dat ik uitgebreid breng bij NITZ.


Le choix d’un luxe confortable et intemporel … F

rédéric Jeanmart est un épicurien, grand amoureux de l’Italie. Afin de nous transmettre sa passion pour le savoir-faire à l’italienne et fort de ses 25 années d’expérience , il a ouvert en 2010 sur le Petit Sablon sa nouvelle boutique de vêtements et accessoires pour homme : NITZ . Issus des meilleurs ateliers de Naples, de Venise ou de Florence, ces vêtements, d’une finition parfaite et artisanale, affichent des coupes modernes et des couleurs actuelles. Loin des modes éphémères , NITZ suit toutefois les nouvelles tendances du goût.

71

La philosophie du Sablon tend vers un luxe lié à la haute facture, à la tradition, à l’amour du beau . Vous vous y sentez bien. Ce sont des valeurs que je défends quotidiennement avec NITZ. Je ne travaille qu’avec des fabricants implantés en Italie. Ce sont des artisans, dans le sens que leur production n’est pas celle qu’ils effectuent parfois pour des marques de luxe internationales. C’est une production signée de leurs noms, à petite échelle. Ce sont aussi des spécialistes, dans le sens qu’ils ne font que soit des chemises, soit des vestes, soit des chaussures, etc… Quand vous voyagez en Italie, terre natale de la mode si l’on peut dire, que sentez-vous naître comme tendances pour

le printemps prochain ? Je ne suis pas un « trendsetter », je ne prétends pas lancer les tendances. D’ailleurs, je pense que c’est assez futile de décréter qu’à tel moment, telle couleur, telle matière ou telle coupe fera l’unanimité. Je ne travaille pas de cette manière. J’essaie de proposer des vêtements qui semblent être les plus justes et les plus performants à mes yeux. Tout cela dans un souci permanent de classicisme et de modernité. Mais encore … Je pense au retour de la pince dans les pantalons pour les saisons à venir. L’élégance se marrie donc à nouveau au confort. La tendance semble aussi aller de plus en plus vers le « stretch » , qu’il

soit naturel ou technique. Je pense à des pantalons , des blazers ou des parkas au confort extensible, tout en gardant ce côté élancé qui est de mise depuis quelques années. Le luxe se double de confort en toute discrétion. Sans oublier évidemment l’utilisation du cachemire qui se veut naturellement confortable et dont les couleurs s’affirment plus raffinées . Le goût pour les matières nobles est toujours dans le ton. Bref, si je me permets de percevoir une tendance à venir, c’est celle de garder l’allure ajustée, tout en cherchant le confort et la décontraction. Vous ne suivez pas les modes mais sélectionnez méticuleusement les maisons avec lesquelles vous travaillez.

Quels sont vos choix pour 2013 ? Je reste fidèle à la qualité italienne ( la provenance de tissus d’Angleterre n’est pas rare ) et me suis concentré sur les incontournables du style que je défends chez NITZ. Par contre, j’ai étoffé le choix des tailles dans mes coupes, des petites tailles ou vêtements pour hommes de plus grand gabarit. Dans l’optique , comme je viens de l’expliquer , d’offrir une nouvelle décontraction élégante à ma clientèle, j’ai aussi élargi la gamme des vestons qui selon ma philosophie se portent aujourd’hui le plus souvent avec un jeans bien coupé ou un luxueux pantalon sport . D’ailleurs, j’adore proposer à mes clients un « Jacob Cohën » , une marque dont je possède un large panel ici chez NITZ.

NITZ - Place du Petit Sablon 2 Kleine Zavel - Brussels 1000 - Tel : +32 2 512 14 12 / www.nitz .be / info@nitz.be


WWW.jacobcohen.it

“Sono Elliott Erwitt, e lo sono da un certo numero di anni.�


« Success Story »

L

a marque Jacob Cohën a été créée en 1985 à Pontelongo ( Padova ) en Italie par Tato Bardelle, ancien propriétaire des marques Americanino et Kinghino. Mais l’élaboration contemporaine du produit Jacob Cohën a réellement débuté en 2003 avec le premier 5 poches en denim. Nicola Bardelle, fils du Tato, vient de reprendre la griffe. Si ce denim 5 poches est à la base du succès de la marque , la philosophie profonde du créateur n’est nullement d’être un fabricant de jeans parmi d’autres, mais bien l’inspirateur d’un vêtement symboliquement identitaire d’un style de vie, décliné de la plus large, luxueuse et élégante manière possible. Le succès parmi les hommes de goût est instantané . Après les Italiens, le monde entier adore : coupe sartoriale, finitions main, denim d’exception ( le ‘kurabo’ japonais) , étiquette

en poulain, bandana de couleur assortie et boutons plaqués argent , … Un style inimitable , tout est là pour assurer le succès. Pour couronner cela , toute la production est écologique et issue des meilleurs ateliers de lavage et de confection de Vénétie, dans le nord de l’Italie. Après des années de recherche et d’expérimentation, Nicola Bardelle aura donné naissance à un nouveau logo : le «J» de «Jacob». Grâce à lui, un nouveau « Jeans » a conquis les meilleures vitrines du luxe international. En ce début d’année, fort de sa personnalité et de son succès, Nicola Bardelle , pour sa campagne mondiale de communication , convaincra le fameux et célèbre photographe américain Elliot Erwitt de s’associer à son projet.

73

H

et merk Jacob Cohën werd in 1985 opgericht in het Italiaanse Pontelongo bij Padua. Oprichter Tato Bardelle, was niet aan zijn proefstuk toe. Eerder runde hij immers al brands als Americanino en Kinghino. Hij moest echter wachten tot 2003 vooraleer zijn nieuwste merk doorbrak met de eerste five pocket jeans. Vandaag staat Tato’s zoon Nicola Bardelle aan het roer van het merk. En ook al staat die fameuze five pocket dan aan de basis van het succes van het merk, toch wil hij niet zomaar een jeansfabrikant zijn maar de inspirator van een kledingstuk dat staat voor een bepaalde levensstijl: breeddenkend, luxueus en elegant. Het merk slaat onmiddellijk aan bij een stylish mannelijk publiek. Na de Italianen valt de hele wereld voor de verzorgde coupes, afwerking met de hand, uitzonderlijke denim (de

Japanse ‘kurabo’), het etiket in paardenhaar, de bijpassende bandana en de zilveren knopen van Jacob Cohën. De onnavolgbare stijl van het merk kan alleen maar tot nog grotere successen leiden. Bovendien worden de jeans op een milieuvriendelijke manier gewassen en in elkaar gezet in de beste ateliers van Venetië, in Noord-Italië. Na jaren van zoeken en experimenteren heeft Nicola Bardella een nieuw logo ontwikkeld: de “J” van Jacob. Dankzij dit label staat de nieuwe ‘Jeans’ te pronken in de etalages van de mooiste luxezaken. Begin dit jaar overhaalde Nicola Bardella, die er zeker van is dat hij een succesformule te pakken heeft, de beroemde topfotograaf Elliot Erwitt om voor zijn wereldwijde reclamecampagne deel te gaan uitmaken van zijn project.

Fier d’avoir cru en « Jacob Cohën » depuis ses débuts en 2003 et d’avoir été parmi les premiers à en distribuer les jeans en Belgique , Frédéric Jeanmart , propriétaire de la boutique NITZ au Petit Sablon , étendra , en exclusivité à Bruxelles dès le printemps prochain , sa gamme à ce qui fait aujourd’hui de Jacob Cohën une ligne complète contemporaine. Frédéric Jeanmart is er trots op dat hij sinds de doorstart van het merk in 2003 in Jacob Cohën geloofd heeft. De eigenaar van de NITZ-boetiek op de Kleine Zavel was één van de eersten die de jeanscollectie naar België haalde. Vanaf volgende lente breidt hij zijn gamma uit met een aantal van de nieuwe stukken die vandaag van Jacob Cohën een volledige hedendaagse kledinglijn maken. NITZ - Place du Petit Sablon 2 Kleine Zavel - Brussels 1000 Tel : +32 2 512 14 12 www.nitz.be / nfo@nitz.be


3 vallées CARES Mode

DEsign TRADE Québec SPORT ON STAGE BRUSSELS DINING HOTEL


ESIGN 77


ROBLIN PARI


IS

Flamant s’invite à Paris

L’hôtel Parisien Roblin a choisi Flamant pour faire peau neuve

L

’hôtel parisien Roblin est l’un des douze hôtels du groupe Newhotel dirigé par Georges Antoun. Sa situation idéale sur la Place de la Madeleine en fait un hôtel largement apprécié des touristes et du monde des affaires. Afin de satisfaire aux exigences les plus fortes en termes de modernité et de confort, Newhotel a souhaité rénover ce magnifique édifice. Pour le mobilier, l’habillage des murs et l’éclairage des chambres, des salles de bains, de la réception et de l’espace lounge, Newhotel a puisé son inspiration chez Flamant. Pour la famille Antoun, Flamant incarne l’harmonie idéale permettant de métamorphoser l’hôtel Roblin en un hôtel parisien aussi chaleureux qu’élégant où charme intemporel et confort contemporain règnent en maîtres.

C’est Caroline Antoun, directrice du Newhotel Roblin La Madeleine qui a suivi au jour le jour l’ensemble de la rénovation de cet hôtel 4 étoiles de 77 chambres situé rue Chauveau

Lagarde, à moins de 50 mètres de la place de la Madeleine. Elle voulait une décoration en phase avec l’histoire de cet hôtel dont la façade est classée, créé en 1916 par André Terrail. Camille sa sœur, directrice de l’image du groupe Newhotel, a immédiatement adhéré au projet et en concertation avec le cabinet d’architectes C2A en charge de la rénovation, elles ont ensemble, avec Flamant Projects, défini le concept permettant de recréer les espaces. C’est la création d’un cabinet de curiosités, photos, collages et objets qui a sous tendu les choix décoratifs de cette rénovation, un parcours insolite dans l’hôtel permettra aux clients d’appréhender l’histoire de l’hôtel au fil de l’histoire de Paris et de ses habitants. Teintes intimistes, chaleureuses pour des revêtements muraux originaux, matériaux naturels – cuir, bois – mariage séduisant des codes contemporains aux éléments décoratifs classiques, jeu harmonieux dans le choix du mobilier : elles ont trouvé dans la gamme de la collection Flamant tout ce qui corres-

pondait à leurs besoins pour créer des ambiances typiquement parisiennes. C’est autour de quatre quartiers emblématiques qu’elles ont ainsi défini la décoration des chambres : au client de choisir entre l’ambiance « Loft » des juniors suites sous les toits, poutres apparentes, tons noir et blanc, bois brut, inspirée des ateliers d’artistes du Canal Saint Martin ; l’élégance des spacieuses chambres de luxe traitées dans les tons gris, beige avec meubles patinés et toiles de Jouy, à l’image des hôtels particuliers du XVIème arrondissement ; le charme plus vintage des catégories supérieures évoque le Marais avec ses papiers peints fleuris, ses tons argentés pendant que les chambres standard jouent l’ambiance Saint-Germain des Prés avec ses tons gris et rouges, ses cuirs et ses tartans. Quant au hall dont la conception s’inscrivait dans le classicisme depuis l’origine, il a été entièrement revisité, apportant ainsi une touche actuelle à l’atmosphère ambiant tout en renforçant son côté chaleureux avec la création d’une cheminée.

Hôtel Roblin Overnachten bij Flamant in Parijs Een nieuwe schittering dankzij Flamant

H

et Parijse hotel Roblin is een van de twaalf hotels van de groep Newhotel, die geleid wordt door Georges Antoun. Door zijn ideale ligging aan de Place de la Madeleine is het een druk bezocht hotel voor toeristen en zakenlui. Om tegemoet te komen aan de eisen van moderniteit en hedendaags comfort werd de renovatie van het pand een dringende zaak. Voor de keuze van het meubilair, de verlichting en de muurbekleding van kamers en badkamers, receptie en lounge zocht Newhotel zijn inspiratie bij Flamant. Voor de familie Antoun ontegensprekelijk het perfecte compromis om hotel Roblin om te toveren in een elegant Parijs hotel , warm en hartelijk, vervuld met tijdloze charme en hedendaags comfort.

Caroline Antoun, Manager van Hotel Roblin La Madeleine, volgde het volledige renovatieproject op de voet : een viersterrenhotel van 77 kamers, gelegen aan de Rue Chauveau Lagarde, op minder dan 50 meter van de Place de la Madeleine. Voor Caroline diende de

inrichting in de eerste plaats gelijke tred te houden met de historiek van het gebouw. De geklasseerde gevel werd in 1916 ontworpen door André Terrail. Jongste zus, Camille Antoun, Brand Image Director van de groep, stapte mee in het project en boog zich samen met het architectenbureau C2A en Flamant Projects, over de renovatie. In samenspraak werd een ingenieus concept uitgetekend.

moderne Parijse sfeer in een historisch decor.

Een curiositeitenkabinet met foto’s, collages en objecten verklaart de band tussen de rijke geschiedenis van het hotel en de stad Parijs en haar inwoners en betekende een inspiratiebron voor de vernieuwde decors. Het kabinet legt een parcours doorheen het gebouw en het droeg bij aan de decoratieve keuzes voor het hotelpand.

Elegante, ruime en luxueus aangeklede kamers in tinten van grijs en beige, met hun gepatineerde meubels en wandbekleding in Toile de Jouy refereren naar de typische sfeer in hotels van het XVIème arrondissement. De levendige buurt Le Marais inspireerde kamers in vintage stijl, met opvallend bloemenbehang en gouden tinten, anderzijds verwijzen kamers in grijze en rode tinten, met luxueus leer en tartan naar het mondaine Saint-Germain-des-Prés.

De muren werden aangekleed met originele, intieme en warme tinten, waarbij natuurlijke materialen als leder en hout een unieke code creëren en moderne materialen en vormen perfect harmoniëren met klassieke interieurelementen. Het meubilair dat zorgvuldig werd geselecteerd uit de Flamant-collectie benadrukt die gezochte dualiteit en creëert een

Zo is de aankleding van de kamers opgevat rond vier iconische Parijse quartiers. Gasten van het hotel kunnen kiezen voor de “loft”-sfeer van de junior suites onder het dak. Geïnspireerd door de kunstenaarsateliers van Canal Saint-Martin zijn ze opgevat in zwarte en witte tinten met artisanale meubels vervaardigd uit ruw hout.

De klassieke, gracieuze inkomhal van het hotel werd met respect voor de geschiedenis aangepakt en herzien in een actuele lounge sfeer, opgebouwd rond een gecreëerde schouwmantel, voor een authentiek thuisgevoel.


bulthaup


Structure Plus La cuisine comme plaisir de vie, espace de liberté « C ’e s t l a c u i s i n e q u i d o i t s ’adapter à s o n u ti l i s a te u r, p a s l ’i n v e r s e » .

D

ans le contexte actuel, la cuisine se redéfinit comme un espace de vie et de partage. Petit cocon confortable, on s’y rassemble en famille et entre amis. Il n’est plus question d’y réchauffer simplement des surgelés. Aujourd’hui, elle devient une pièce où l’on va se divertir en cuisinant ensemble des mets sains, équilibrés, légers et variés. Des instruments issus du monde professionnel font leur entrée : teppan-yaki, four à vapeur, shock freezer, taques à induction performantes, vinothèque sophistiquée, toute une technologie adaptée au mode de vie privé et intégrée dans un espace aéré, épuré. Cette nouvelle architecture utilise des matériaux de

qualité supérieure (aluminium, bois massif, inox, verre) agencés en modules aux finitions irréprochables. Les nouvelles cuisines suscitent des vocations: tout le monde désire expérimenter des recettes pendant des moments de détente et de bien-être. La cuisine devient un espace privilégié dans la maison. Pour optimaliser ces moments de plaisir, la cuisine actuelle s’adapte ergonomiquement à ses propriétaires. La personnalisation est la grande tendance actuelle. La cuisine n’est plus seulement un ensemble de meubles, mais un outil qui doit être pragmatique en offrant de multiples possibilités de rangement, d’assortiment, pour des

instruments de cuisines qui deviennent performants et onéreux. C’est donc la cuisine qui doit s’adapter à son utilisateur, pas l’inverse. La liberté et le plaisir avant tout. Par exemple, il est possible de ranger des couverts à l’horizontal, sur des fonds spéciaux où des éléments en inox ou en verre sont amovibles, permettant une liberté totale dans l’agencement des tiroirs et des coulissants. On sort du cloisonnement : on va vers l’ultra-modulable. La cuisine d’aujourd’hui, lieu de création totale, reflète alors la personnalité de ses utilisateurs.

Keukens om in alle vrijheid van het leven te genieten “ He t is d e k e u k e n d i e z i c h m o e t aanpas s en aan de g e b ru i k e r, n i e t o m g e k e erd”

I

n de huidige context wordt de keuken een levensruimte waar men met het gezin en onder vrienden lief en leed deelt. Gedaan met diepvriesprak opwarmen, in een goede keuken amuseer je je door samen gezonde, evenwichtige, lichte en gevarieerde voeding te bereiden. Je ziet in de moderne keukens dan ook steeds meer apparaten uit de beroepswereld opduiken: teppan yaki, stoomovens, shock freezers, inductieplaten, gesofisticeerde wijnkelders. Al deze technologie is aangepast aan de moderne privékeukens en geïntegreerd in een luchtige, strakke ruimte. Deze nieuwe ontwerpen gebruiken kwaliteitsma-

terialen als aluminium, massief hout, inox en glas, die in modules worden samengebracht en een onberispelijke afwerking krijgen. De hedendaagse keukens spelen in op de roeping van veel mensen die thuis recepten willen uitproberen om zich te ontspannen. De keuken wordt dan ook een van de belangrijkste plekken van het huis. Om het plezier zo groot mogelijk te maken is alles in de moderne keuken ergonomisch, zodat deze prima aansluit bij de behoeften van de eigenaar. Personalisatie is de belangrijkste actuele trend. De keuken is niet meer zomaar een verzameling meubels, maar een

pragmatische tool die heel wat mogelijkheden biedt op gebied van berging van allerlei instrumenten die steeds performanter maar ook steeds duurder worden. De keuken moet zich dus aanpassen aan de gebruiker, en niet omgekeerd. Vrijheid en genot voor alles. Je kan bijvoorbeeld je bestek horizontaal opbergen op speciale bodems met afneembare elementen in inox of in glas, zodat je je schuiven en keukenkasten helemaal naar je zin kan inrichten. Gedaan met vakjes, moduleerbaarheid is de norm. De keuken van vandaag, een oord van creatie, weerspiegelt dan ook de persoonlijkheid van de gebruiker.

SHOW ROOM chaussée de waterloo 542a - 1050 bruxelles / 542 a waterloosteenweg - 1050 brussel t. 02 344 45 50 - f. 02 344 26 27 / structure.plus@skynet.be


Artiest met nieuwe materialen

P

ol Quadens is niet zomaar een ontwerper. De Brusselaar houdt zich ver van de hedendaagse industrie en de consumptiemaatschappij die daar het gevolg van is. Hij creëert zoals een artiest limited editions van designobjecten die zowel op esthetisch als op technologisch gebied vernieuwend zijn. Zijn passie: nieuwe materialen ontdekken. Voor u staat uw werk als ontwerper haaks op de hedendaagse maatschappij. Ik zeg niet dat het in botsing komt met de maatschappij. Creativiteit is echter het resultaat van revolte, het zich afzetten tegen de samenleving. Als de hele wereld dezelfde waarden deelt en iedereen aan zijn trekken komt, waarom zou er dan nog iets uitgevonden worden? In zekere zin bepalen we zelf onze omgeving, vooral dan die van de voorwerpen die ons omringen. Als ik vind dat daar iets aan ontbreekt, dan ontwerp ik het gewoon. Of dat nu een ontwerp is voor in mijn living of iets dat prima in de publieke ruimte zou passen. Een uitvinding moet nodig zijn. Waarom zou je anders een nieuw product toevoegen aan iets dat al bestaat?

heid van het ontwerp teniet wordt gedaan. Er moet iets gebeuren. U werkt niet met grote producenten? Ik heb vijfentwintig jaar ervaring in design. Ik heb grootschalige producties gerealiseerd, zoals mijn bekende cd-rek. Tijdens de naughties heb ik dan de grote Italiaanse producenten ontmoet. Mijn stijl was echter niets voor hen. Dat heeft me erg geraakt en ik heb tijd nodig gehad om mezelf heruit te vinden in mijn werk. Een crisis is ook een kans om te veranderen. Inderdaad. Ik wou nieuwe dingen ontwerpen op basis van nieuwe materialen. Ik interesseer me voor nieuwe technologieën die de katalysator vormen voor een nieuwe inhoud. De industrie is daar echter niet in geïnteresseerd, of toch pas na lange tijd. Vandaag heb ik mijn eigen atelier en ben ik volledig onafhankelijk, zowel op gebied van mijn ontwerpen als van de productie. Een ‘ambachtelijk’ aanpak die paradoxaal genoeg een nieuwe complexiteit teweegbrengt, zowel op gebied van esthetiek als van technologie.

Bederft de consumptiemaatschappij ons milieu op dit vlak?

Absoluut. Ik produceer op kleinschalige manier meubels in corian. Dergelijke meubels zijn voorlopig nog vrijwel onvindbaar op de markt.

We beleven in ieder geval een crisis. De markt is verzadigd, de overproductie is zo groot dat de schoon-

U werkt misschien niet met de ‘klassieke’ designindustrie, maar u moet toch andere partners hebben?

Ja, ik werk bijvoorbeeld op een tamelijk originele manier samen met de Formule 1-wereld, meer bepaald met de mensen die de monocoques van de racewagens maken in heel specifieke materialen. Ze hebben gedurende twee jaar mijn vrouwenschoenen zonder hakken geproduceerd. Een Italiaanse producent zou zo’n schoeisel in carbon nooit hebben zien zitten. Daarvoor werkte ik samen met de fabrikanten van de Donnay-tennisrackets, die voor mij carbonstoelen hebben gemaakt in Calcutta. U ontwerpt en produceert in uw atelier. U bent een echte eenzaat, een artiest die in zijn ivoren toren woont. Interesseert u zich voor andere vormen van design? Eerlijk gezegd niet nee, dat is iets dat me helemaal niet interesseert. De designbladen hebben het over een nieuwe trend telkens een jonge ontwerper een nieuwe lamp heeft bedacht. Magazines moeten nu eenmaal gevuld worden. Verder wordt er in België elke keer weer heel druk gedaan over dé ontwerper van het jaar, die dan ineens de hemel wordt ingeprezen. Waarom? Ik weet het niet. Al dat gedoe over trends is volledig artificieel als je het mij vraagt. Er moet dan nog eens een belangrijke producent gevonden worden die begrijpt dat het echt om een nieuw voorwerp gaat. Daar kruipt veel tijd in. Zelf ga ik meer om met schilders, beeldhouwers en muzikanten. Er gaat van de hedendaagse designwereld heel weinig creativiteit uit. De meeste ontwerpen van jonge Belgische designers zijn al geproduceerd door Ikea, en vaak veel beter!

“De meeste ontwerpen van jonge hedendaagse designers zijn al geproduceerd door Ikea, en vaak veel beter!”


POL Quadens Un artiste des nouveaux matériaux

P

ol Quadens n’est pas un designer comme les autres. Loin de l’industrie actuelle et de la société de consommation qui en découle, le Bruxellois crée comme un artiste des éditions limités d’objets design aussi esthétiquement que technologiquement novateurs. Sa passion : les nouveaux matériaux.

Vous définissez votre travail de designer comme en opposition avec la société. Je ne dirais pas en opposition frontale avec la société. Mais la création est un mécanisme qui doit être généré par le désaccord, la révolte. Dans un monde en parfaite adéquation avec nos valeurs, nos envies, pourquoi créer ? C’est nous qui définissons en quelque sorte notre environnement, surtout celui des objets. Je crée donc ce que j’estime manquer esthétiquement à notre environnement, que cela soit dans un living ou un espace urbain. Toute création doit avoir cette nécessité. Sinon, pourquoi ajouter un produit à un autre produit ?

Vous ne travaillez pas avec de gros éditeurs ? J’ai 25 ans d’expérience dans le design. J’ai réalisé de grosses productions comme ma fameuse étagère à CD’s… Ensuite, dans les années 2000, j’ai rencontré les grands éditeurs italiens. Mais mon style de dessin ne convenait pas. J’ai été désarçonné et j’ai un besoin de temps pour me ré-inventer dans mon travail. Une crise est aussi une opportunité de changement. En effet, et mon idée a été de créer de la nouveauté à partir de matériaux nouveaux. Je m’intéresse aux nouvelles technologies qui en tant que vecteurs génèrent de nouveaux contenus. Mais, justement, l’industrie, elle, ne s’intéresse pas à ces technologies… Ou très lentement. Aujourd’hui, j’ai mon atelier et je suis tout à fait indépendant dans ma création et ma production. Un travail « artisanal » créant paradoxalement une nouvelle complexité esthétique et technologique ?

La société de consommation gâche notre environnement à ce niveau ?

Parfaitement. A ma petite échelle, je produis, par exemple, des meubles en corian. Dénicher des meubles dans ce nouveau matériau sur le marché n’est pas facile.

En tout cas, nous vivons une crise, une saturation, une surproduction générant une déchéance dans la beauté de l’objet. Il faut faire autre chose.

Si vous ne travaillez pas avec l’industrie « classique » du design, avez-vous cependant d’autres collaborations ? Oui, je collabore de manière originale avec l’industrie de la formule 1, par exemple. Pendant deux ans, ils ont

« La plupart des objets des jeunes designers actuels ont déjà été produits par IKEA et souvent de meilleure manière. »

produit mes chaussures pour femme sans talons. A la base, ils font des coques de survie pour F1 dans des matériaux très spécifiques. Un éditeur italien n’aurait jamais produit mes chaussures en carbone. Avant, j’avais collaboré aussi avec les fabricants de raquettes Donnay qui avaient produit pour moi des chaises en carbone à Calcutta. Vous créez et produisez dans votre atelier… Comme un artiste un peu solitaire, dans sa tour d’ivoire. Vous intéressez-vous aux autres tendances du design ? Pour être franc, non. C’est un processus qui ne m’intéresse pas. Les magazines de design dénichent tout d’un coup une tendance parce que telle jeune designer a fait une nouvelle lampe. Il faut bien du contenu éditorial. Puis on s’auto-congratule dans la toute petite Belgique avec LE designer de l’année, qui tout d’un coup se voit propulsé… Vers où ? C’est histoire des « tendances » est artificielle. Car encore faut-il qu’un grand éditeur comprenne la réelle nouveauté de l’objet ! Un parcours long… De mon côté, je fréquente plutôt des peintres, des sculpteurs, des musiciens. Très peu de créativité émerge dans le monde actuel du design. La plupart des objets des jeunes designers belges ont déjà été produits par IKEA et souvent bien mieux !

83


ENTREPRISE GENERALE - BUREAU D’ETUDES - ARCHITECTURE INTERIEURE SHOWROOM WOLUWE - AVENUE DE HINNISDAEL 14 B - 1150 WOLUWE-SAINT-PIERRE SHOWROOM UCCLE - CHAUSSEE DE WATERLOO 1357 - 1180 UCCLE TEL 02 771 99 10 - INFO@HOMEDESIGN.BE - WWW.HOMEDESIGN.BE


Place des Arts © Tourisme Montréal

Le Grand Montréal, leider in innovatie

M

ontreal bruist van de creativiteit en weet zich voornamelijk te onderscheiden in de sectoren design, multimedia en luchtvaart. Men treft er grote hightechspelers aan, zoals Bombardier, Discreet Logic en Ubisoft, producent van de reeks Assassin’s Creed, een van de meest winstgevende videospelletjes aller tijden. In multimediaproductie wisten, naast Lucion Média, de visuele en interactieve

concepten van Moment Factory de meest sceptische zielen te bekoren, van Madonna tot Cirque du Soleil. Ze tooiden bovendien de gevels van prestigieuze gebouwen als de Sagrada Familia in Barcelona. Een ander succesverhaal dat zijn wortels vindt in Montreal zijn de Bixi, de vrij te gebruiken fietsen met laadstations op zonnepanelen, die nu het straatbeeld van wereldsteden als Toronto, Boston en Londen sieren.

Geregeld vinden er in Montreal diverse internationale ontmoetingen plaats: de C2-MTL bijvoorbeeld, een wereldcongres rond handel en creativiteit, een initiatief van SID LEE, een creatieve firma die marktervaringen ‘nieuwe stijl’ creëert.

(IDA) en werd uitgereoepen tot UNESCO designstad in 2006. Sindien timmert de stad verder aan de promotie en valorisatie van de toepassing van architectuur, design en urbanisme om het levenskader van de inwoners te verbeteren en het hart van de bezoekers te veroveren.

Montreal staat bekend om zijn creatief potentieel én de sterke concentratie aan talent. De stad biedt tegenwoordig ook onderdak aan de maatschappelijke zetel van de International Design Alliance

Het volgende C2-MTL van 21 tot 23 Mei 2013 www.c2mtl.com

Montréal, nieuwe urban

hype ?

De BÜL-designer eregast van de Louizawijk deze winter.

10

jaar geleden stichtte deze gediversifieerde door avant-gardistische technologie bezeten realisator Lucion Media, een creatielaboratorium dat zich specialiseert in multimediaomgevingen voor cultuur, musea en bedrijven.Het team heeft bijvoorbeeld samen met partners de installatie ‘Sphères Polaires’ gecreëerd in de ‘Quartier des Spectacles’ van Montréal, de oorsprong van het BÜL-project. Lucion heeft onlangs nog een andere versie van BÜL gemaakt voor het Lichtfeest van Lyon. Waarvoor staat Lucion Media? Lucion Media onderscheidt zich met zijn interactieve digitale content, stadsinstallaties en architecturale projecties met een hoge artistieke waarde. In een © Stéphan Poulin

periode van 10 jaar tijd heeft Lucion Media al aan de productie van meer dan 300 evenementen deelgenomen: het Feest van Canada, het Jazzfestival van Montréal, de Stichting One Drop, ‘Les Grands Ballets Canadiens’, en vele andere... We hebben het hier wel degelijk over kunst en design. We zijn mijlen ver verwijderd van puur evenementiële of digitale voorstellingen.

om met de elementen te gaan spelen... De techniek van het schaduwtheater combineert mechaniek, verschillende materialen, kleine motoren,... De werelden die hierdoor gecreëerd worden zijn intrigerend. Ik heb aanvankelijk altijd al een sterke voorkeur voor een bepaalde wereld gehad, maar de teamleden brengen het geheel steeds veel verder dan ik me had kunnen inbeelden. Er zit enorm veel beweging in.

Hoe ga je te werk? Wat is de originaliteit van het project? Ik blijf heel kort bij de fysica van het licht staan. Mijn benadering is vergelijkbaar met het besturen van een zweefvliegtuig: ik stuur, maar ik laat me meevoeren. Ik sta altijd versteld van de mogelijkheden die één enkel lampje biedt en één enkel gaatje in een donkere doos. Deze oude technieken geven ons opnieuw zin

Ook al zijn deze bellen relatief eenvoudig, geloof ik dat ze heel verbazingwekkende werelden kunnen creëren. Ze verworden tot dromen waarin we dan voor even in kunnen wonen. We zouden voor video en interactiviteit kunnen gekozen hebben... pixels manueel verplaatsen, bewegings-

detectie... maar schaduwtheater opent een veel subjectievere wereld die ons met de archetypes verbindt. Het resultaat ligt ergens tussen theater en cinema. Elke week sta ik versteld van het talent en het ‘menselijke’ karakter van de mensen met wie ik werk, zowel de klanten als de producenten. Het onzichtbare aanraken... dat is onze missie geworden. Volgens mij is de cinema zich van de zalen naar de straten aan het verplaatsen. De mensen willen deel uitmaken van het verhaal. De mensen komen ons aanspreken om aan deze beweging deel te nemen. Waarom verheug je je erop om naar Brussel te komen? Ik hou van de Belgen. Ik kan haast niet wachten om hun verbeelding en hartstocht te leren kennen.


Bernard Duguay © Lucion Média 2011

Le Grand Montréal, chef de file en matière d’innovation

B

ouillonnante de créativité, Montréal se distingue en particulier dans les secteurs du design, du multimédia et de l’aéronautique. On y retrouve des joueurs majeurs des hautes technologies telles que Bombardier, Discreet Logic ainsi que Ubisoft, créateur de la série Assassin’s Creed, l’un des jeux vidéo les plus rentable jamais produits. En création multimédia, outre la firme Lucion Média (dont il est question

ci-dessous), les concepts visuels et interactifs de Moment Factory ont séduits les plus exigeants, de Madonna au Cirque du Soleil, et ornés les façades d’édifices prestigieux tels que celle de la Sagrada Familia à Barcelone. Autre succès montréalais, les vélos en libre-service Bixi, aux stations alimentées par des panneaux solaires, qui roulent maintenant dans plusieurs métropoles dont Toronto, Boston et Londres.

Plusieurs rencontres internationales se déroulent régulièrement à Montréal : le C2-MTL par exemple, conférence mondiale sur le commerce et la créativité, est imaginé par SID LEE, une firme créative qui développe des expériences de marque nouveau genre. Reconnue pour son potentiel créatif ainsi que pour sa forte concentration de talents, Montréal accueille désormais le siège social de l’International Design Alliance (IDA) et fut désignée

ville UNESCO du design en 2006. La ville continue depuis à promouvoir et valoriser l’utilisation de l’architecture, du design et de l’urbanisme pour améliorer le cadre de vie des citoyens et éblouir ses visiteurs.

Prochain rendez-vous C2-MTL du 21 au 23 mai 2013 www.c2mtl.com

Montréal, la nouvelle ville

hype ?

87

Le Designer de BÜL, Bernard Duguay, invité d’honneur du quartier Louise cet hiver.

R

éalisateur diversifié et féru de technologie avant-gardiste il a fondé Lucion Média il y a 10 ans, un laboratoire de création qui se spécialise en environnements multimédias pour les domaines culturel, muséal et corporatif. L’équipe a notamment réalisé avec des partenaires, l’installation « Sphères Polaires » sur le Quartier des spectacles à Montréal, à l’origine du projet BÜL. Lucion a récemment créé une autre déclinaison de BÜL pour la Fête des Lumières de Lyon. Qu’est-ce qui fonde la démarche de Lucion Media?

©

Be no i

tC

ec ile

Lucion Media se démarque en réalisant des contenus numériques interactifs, des installations urbaines et des pro-

jections architecturales à haute valeur artistique. Depuis 10 ans, Lucion Media a participé à la production de plus de 300 événements: La Fête du Canada, le Festival de Jazz de Montréal, la Fondation One Drop, Les Grands Ballets Canadiens, et bien d’autres.

différents matériaux, petits moteurs... les mondes ainsi créés intriguent. J’ai souvent le coup de cœur initial pour un monde mais les membres de l’équipe l’emmènent toujours plus loin que j’aurais imaginé. C’est très cinématique. L’originalité du projet ?

Comment travailles-tu ? Je reste très près de la physique de la lumière. Mon approche est comparable au pilotage d’un planeur: je guide mais je me laisse porter. Je suis toujours étonné des possibilités qu’offre une seule lampe, d’un seul petit trou dans une boite noire. Ces techniques anciennes nous redonnent le gout de jouer avec les éléments... La technique du théâtre d’ombres combine mécanique,

Je crois que même si ces bulles sont relativement simples, les mondes qu’elles peuvent créer sont assez étonnants. Elles deviennent des rêves qu’on a le privilège d’habiter. On aurait pu aller vers la vidéo et l’interactivité... déplacer des pixels avec les mains, faire de la détection de mouvement...mais les théâtres d’ombres ouvrent bien grand un monde plus subjectif qui nous connecte aux archétypes. Le résultat

est entre le théâtre et le cinéma. Toutes les semaines je suis épaté par le talent et l’humanité des gens avec qui je travaille; les clients comme les artisans. Toucher l’invisible...   est devenu notre mission. À mon avis, le cinéma tend a sortir des salles et se dirige vers la rue. Les gens veulent faire partie de l’histoire. Les gens viennent nous voir pour participer à ce mouvement. Pourquoi es-tu heureux de venir à Bruxelles ? J’aime les Belges. J’ai hâte de connaître leur imaginaire, leur folie.


W

ood Fashion est spécialisé dans la réalisation de projets d’aménagement de mobilier sur mesure. Leur philosophie est l’harmonie grâce à l’agencement optimalisé des espaces. L’intégration Il faut visiter le show room Wood Fashion de Waterloo pour se faire une idée du savoir-faire de la Maison en matière d’ameublement sur mesure. Cuisines, salles d’eau, dressing, bureau, living-room, un large choix vous est proposé comme autant d’échantillons de lieux de vie inspirant votre imagination. Une équipe de spécialistes vous aidera ensuite à structurer votre projet selon vos aspirations. Du cache- radiateur à l’aménagement total de votre intérieur, la philosophie de Wood Fashion est celle de l’intégration intelligente. Chaque création se fondera dans l’agencement des lieux. Un travail artisanal et précis permettra de marier esthétique et fonctionnalité pour la plus grande personnalisation de votre espace de vie. La haute couture de l’ameublement

Concepteurs mais aussi fabricants Chez Wood Fashion, on est concepteurs mais aussi fabricants. Tous les meubles sont construits dans les ateliers et ce, à partir de matières nobles et de couleurs d’autrefois donnant chaleur et authenticité à votre intérieur. Le suivi du chantier par la même personne depuis

W

ood Fashion is gespecialiseerd in het realiseren van projecten met meubels op maat. Hun filosofie is harmonie dank zij de optimale inrichting van ruimten. De integratie Men moet de show room van

vos rêves sur mesure

WOOD FASHION uw dromen op maat le premier entretien jusqu’au dernier jour des travaux garantit la cohérence et la meilleure réalisation possible de vos plus beaux projets d’aménagement. Le service après-vente, assuré par Wood Fashion, est gage de sérieux pour une Maison qui cherche la satisfaction complète de sa clientèle.

Wood Fashion in Waterloo bezoeken om een idee te hebben van de know how van het Huis wat betreft bemeubeling op maat. Keuken, badkamer, dressing, bureau, leefruimte,... ideeën van leefplekken die uw verbeelding inspireren. Een team van specialisten helpt u vervolgens om uw project

structuur te geven, rekening houdend met uw wensen. Van het radiatorscherm tot de totale inrichting van uw interieur, de filosofie van Wood Fashion is de intelligente integratie. Elke creatie is ondersteund door een totaalbeeld van de in te richten ruimte en een artisanaal en precies werk combineert esthetiek en functionaliteit. Een verpersoonlijking van uw leefruimte, de haute couture van uw inrichting. Concept bedenkers maar ook fabrikanten Bij Wood Fashion zijn de conceptbedenkers eveneens de fabrikanten. De meubels worden vervaardigd in onze ateliers, met edele materialen en in kleuren die warmte en authenticiteit geven aan uw interieur. De opvolging van uw project gebeurt door dezelfde persoon waarmee u het eerste contact had . Dit garandeert coherentie en de beste realisatie van uw inrichtingsprojecten. De dienst na verkoop van Wood Fashion, onderstreept hoezeer het Huis de tevredenheid van haar klanten belangrijk vindt.


Vos projets sur mesure et tout le charme du bois

ww w.w oodfashion.com

Chaussée de Waterloo 1488 • 1180 Bruxelles • Ouvert uniquement sur rendez-vous. Chaussée de Bruxelles, 742 • 1410 Waterloo • Tél. 02/387. 31.02 • Ouvert du mardi au vendredi de 10h à 18h, samedi de 10h à 16h ou sur rendez-vous.

W A T E R L O O

U C C L E

D E A U V I L L E


www.smeg50style.com www.smeg.be info@smeg.be


3 vallées CARES Mode DEsign

TRADE Québec SPORT ON STAGE BRUSSELS DINING HOTEL


RADE 93


BelgiE

Canada een bijzonder koppel D

idier Reynders is niet alleen minister van Buitenlandse Zaken, Buitenlandse Handel en Europese Zaken, hij is ook nog eens vicepremier. Ondanks zijn drukke bezigheden maakte de politicus tijd om met ons een boom op te zetten over de culturele, diplomatieke en handelsrelaties tussen ons land en Canada.

Kunt u ons iets vertellen over het belang van de politieke, technische, administratieve, economische en commerciële samenwerking die bestaat tussen België en Canada en tussen hun provincies, gemeenschappen en regio’s? Didier Reynders: Vóór alles ben ik altijd blij om in Montréal te komen, of elders in Québec of in Canada in het algemeen. Elke keer krijg ik weer de indruk dat ik onder vrienden ben en dat er wederzijds begrip en appreciatie is. Dit ligt waarschijnlijk aan onze gezamenlijke traditie van openmindedness, multiculturaliteit, federalisme zelfs. En aan het feit dat er in Canada zo’n 22 000 Belgen wonen. Als je daar de mensen van Belgische afkomst nog eens bijtelt kom je aan een gemeenschap van zo’n 180 000 zielen. We hebben met Canada bilaterale relaties aangeknoopt op heel wat domeinen: politiek, economie, handel en industrie, kunst en cultuur, wetenschap en technologie en ga zo maar door. Ook op academisch gebied werken we samen. In de loop der jaren hebben we heel wat verdragen en akkoorden gesloten. Er is ook een belangrijke diplomatieke uitwisseling. Je kan dus spreken van een structurele samenwerking, zowel op gebied van inhoud als van vorm.

Hoeveel exporteert België naar Canada? En andersom? Canada is een van onze belangrijkste handelspartners buiten de Europese Unie. In 2011 was het land onze 26e klant en onze 25e leverancier. We importeren voor ongeveer 1850 miljoen euro uit Canada en exporteren ongeveer hetzelfde bedrag naar het Noord-Amerikaanse land. Als we mogen voortgaan op de eerste helft van 2012 zullen we aan het eind van dit jaar niet ver van de twee miljard zitten. Onze handelsbalans is niet alleen in evenwicht, we komen elkaar tegen op heel wat verschillende gebieden. Zijn deze bilaterale investeringen belangrijk voor beide landen? Jazeker. En ook hier is evenwicht de norm. In 2012 investeerden de Belgen rechtstreeks zo’n 3,2 miljard euro in Canada, waardoor Canada het veertiende investeringsland ter wereld werd voor ons land. De Canadese investeringen in België bedroegen datzelfde jaar 2,2 miljard euro. We spreken in totaal over zo’n zeventig dochterondernemingen, gerund door de industriële fine fleur van de twee landen. Dan heb ik het bijvoorbeeld over Bombardier en SNC-Lavalin hier in België en de Power Corporation of Canada via GBL. Daarnaast zijn er de investeringen van de grote pensioenfondsen in industriële projecten in België, naast een pak kmo’s die hun activiteiten willen uitbreiden. Op diplomatiek gebied hebben we onze banden versterkt door de bijdrage van Canada aan de bevrijding van België tijdens de twee wereldoorlogen. Vandaag delen we dezelfde idealen en waarden wat betreft bijvoorbeeld Afghanistan en Afrika. Tijdens de twee wereldoorlogen zijn er 16 000 Ca-

nadezen omgekomen in België, waarvan de meeste jonge mannen waren. Deze tragische periode heeft een onwrikbare vriendschapsband gesmeed tussen de twee landen. Sinds 1945 engageren we ons samen voor onze gemeenschappelijke waarden: vrijheid, democratie en solidariteit. Samen zijn we de drijvende kracht geweest bij de oprichting van de Verenigde Naties, de NAVO, de OESO en de OIF (Organisation Internationale de la Francophonie nvdr). Vandaag leidt deze gemeenschappelijke visie tot samenwerking wat betreft het oprollen van de illegale handel in lichte wapens, de eliminatie van antipersoonsmijnen, kinderrechten en strijd tegen het rekruteren van kindsoldaten en de problematiek van de exploitatie van natuurlijke bronnen bij conflictsituaties. We mogen natuurlijk niet vergeten dat ons leger en onze marine sinds 1945 samen heel wat vredesmissies hebben uitgevoerd. Dit gebeurt nog steeds in Afghanistan en in verschillende andere operaties van de Verenigde Naties en de NAVO in de wereld. Wat vindt u dan van de vraag van Mevrouw Merkel om de banden nog nauwer aan te halen tussen Europa en Canada? Een nog sterkere binding tussen de Europese Unie en Canada staat al heel wat jaren op de agenda. Regelmatig zijn er op dat gebied ook bilaterale tops. Er is de laatste jaren op dit vlak heel wat vooruitgang geboekt, maar sommige domeinen blijven problemen geven zoals de aanbestedingen, de intellectuele rechten en de octrooien in de farmaceutische sector. Angela Merkel heeft tijdens haar recente bezoek aan Canada er terecht op aangedrongen dat de onderhandelingen in een stroomversnelling zouden komen. Ik heb er goede hoop op dat het akkoord effectief binnenkort ondertekend zal worden.


Belgique

Canada partenaires particuliers

D

idier Reynders, Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères, du Commerce extérieur et des Affaires européennes, a eu la gentillesse de répondre à nos questions concernant les relations culturelles, commerciales et diplomatiques entre la Belgique et le Canada.

Parlez-nous de l’importante coopération politique, technique, administrative, économique et commerciale qui existe entre la Belgique et le Canada et entre leurs provinces, communautés et régions ? Didier Reynders: Avant tout, je suis toujours heureux de me retrouver à Montréal, à Québec ou ailleurs au Canada, avec à chaque fois cette impression d’être entouré d’amis. La tradition commune d’ouverture, de multiculturalité, de fédéralisme même, favorise cette compréhension et cette appréciation naturelle, comme d’ailleurs le fait que quelque 22.000 belges vivent au Canada et que la communauté belge élargie aux personnes de descendance belge y est estimée à pas moins de 180.000 âmes! Nos relations bilatérales englobent la coopération politique, économique, commerciale, culturelle, artistique, scientifique, industrielle, technologique et académique – et j’en passe. Au fil des années plusieurs traités et accords dans ces domaines ont donné une forme et un contenu à cette coopération. L’importance de nos relations se reflète également dans un réseau diplomatique dense de part et d’autre. Quel est le volume des exportations de la Belgique vers le Canada ? Et inversement ? Le Canada est l’un de nos principaux partenaires

commerciaux en dehors de l’UE, il était ainsi en 2011 notre 26e client et notre 25e fournisseur. Nous importons bon an mal an 1.850 millions d’euros du Canada et y exportons sensiblement le même volume. Durant le premier semestre de 2012, nos exportations ont à nouveau montré une tendance à la hausse, reprenant leur marche vers les 2 milliards d’euros. Outre leur équilibre, nos échanges se caractérisent aussi par une grande variété. Les investissements bilatéraux sont-ils importants pour les deux pays ? Oui, certainement, avec ici aussi un grand équilibre et une grande sophistication. En 2011, les investissements directs belges au Canada se sont élevés à 3,2 milliards d’euros, soit la 14e position, tandis que les investissements canadiens s’élevaient la même année à 2,2 milliards d’euros. On parle ici respectivement de quelque 70 filiales, avec la fleur du monde industriel des deux pays présente de part et d’autre : comme Bombardier et SNC-Lavalin ici en Belgique, sans parler de la présence de Power Corporation du Canada au travers de GBL. A côté de cela, nous avons à la fois l’implication croissance des grands fonds de pensions dans des projets industriels en Belgique mais aussi une kyrielle de petits et moyens entrepreneurs dynamiques qui étendent leurs activités. D’un point de vue diplomatique, nos liens se sont renforcés avec la contribution canadienne à la libération de la Belgique lors des deux premières guerres mondiales. Aujourd’hui, nous partageons, par exemple, les mêmes idéaux et les mêmes valeurs en Afghanistan et en Afrique… 16.000 Canadiens, pour la plupart des jeunes hommes, sont morts sur le sol Belge durant les deux conflits.

Au-delà des liens d’amitié indéfectibles, cette période tragique nous aura réunis depuis 1945 dans un engagement commun très fort pour la promotion des valeurs de liberté, de démocratie et de solidarité, s’incarnant dans le rôle moteur joué ensemble dans la création des Nations Unies, de l’OTAN, de l’OCDE ou de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Aujourd’hui, cette vision partagée s’incarne dans des collaborations entre autres sur la lutte contre le commerce illicite de petites armes, sur l’élimination des mines antipersonnel, sur les droits des enfants et la lutte contre le recrutement d’enfants soldats, ainsi que sur la problématique de l’exploitation des ressources naturelles en situation de conflit. On ne peut évidemment oublier que nos soldats et nos marins ont depuis 1945 été présents ensemble sur de très nombreuses opérations de rétablissement et de maintien de la paix. C’est toujours le cas maintenant en Afghanistan et dans plusieurs autres opérations de l’ONU ou de l’OTAN de par le monde. A ce sujet, que pensez-vous de la demande de Madame Merkel quant à un « rapprochement » entre l’Europe et le Canada ? Des relations encore renforcées entre l’Union européenne et le Canada figurent à l’agenda depuis plusieurs années, avec des sommets bilatéraux qui ont à présent lieu à intervalles réguliers. Beaucoup de progrès ont été réalisés ces dernières années, mais il reste quelques domaines posant problème, tels que les marchés publics, la propriété intellectuelle et les brevets pharmaceutiques. Angela Merkel, lors de sa récente visite au Canada a très justement appelé à une conclusion rapide des négociations, et j’ai bon espoir que l’accord pourra effectivement être signé d’ici peu.

Didier reynders

95


‘ a modular space for all your events ’

Contact info@fuse.be

Fuse Event Space Rue Blaesstraat 208 1000 Brussels +32 (2) 511.97.89 +32 (2) 512.89.67

Website: www.fuse-eventspace.be

Contact person Manga Dotreppe manga@fuse.be


C

et ancien cinéma (devenu une discothèque) est situé dans le quartier des Marolles où se tient le marché aux puces de Bruxelles. Le cinéma occupe l’emplacement d’un ancien petit théâtre bruxellois, l’Alcazar, puis de la salle Michiels.

En 1994, le disque rouge/vert laisse la place au premier club techno de Belgique: le FUSE qui invite depuis son ouverture les plus grands noms de la scène techno et électronique. A partir de 2011 le club reçoit 2 appellations : Le Fuse, pour ses soirées Techno du samedi et le Fuse Event Space pour tous les autres types d’événements. L’espace du 208 de la rue Blaes, le « Fuse Event Space », a été complètement relifté pour accueillir tous types de manifestations. L’espace, entièrement modulable, comprend 2 salles de capacité variables et peut accueillir aussi bien un événement privé ou corporate, qu’un événement public. Pour chacune des salles, un service de bars, de vestiaires, de sanitaires, de son et de lumière sont déjà en place.

97

T

his former cinema (later to be a night club) is situated in the heart of the Brussels’ Marolles district, renowned for its flea market on the Place du Jeu de Bal.

In 1994 the Disco Rojo leaves its place for the venue to become FUSE, Belgium’s first club dedicated to techno music. Fuse has made it its mission since its opening to attract the biggest names in techno and underground electronic music to the Belgian capital. As of 2011 the club is donned with two names. Fuse for the techno oriented nights on Saturdays and Fuse Event Space for all other types of events. All of the available spaces at Fuse Event Space have been revamped so that they can easily accommodate all types of events. Fuse event space which can easily be adapted to suit each and every need is composed of 2 rooms each with varying capacity and is ideally suited for private, corporate or publicly attended events. For each of the 2 rooms the following furbishings are permanently available: bars, cloak room, separate lavatories and a professional sound & light show.


Mijmeren over

canadA Q

uébec is een van die mythische plekken op aarde die iedereen wel eens wil zien. Al was het maar om te weten hoe dat eruitziet, zo’n mengeling van Amerikaanse en Franse cultuur. Is het eten er lekker? Naar welke muziek luisteren ze er nog behalve Céline Dion?

Voor ons persoonlijk is Québec altijd die vergeelde foto geweest van een oom in een James Dean-pose voor de Niagara Falls, met op de achtergrond van die typische Amerikaanse wagens met overal chroom eraan. Het kiekje werd geschoten tijdens een tripje door Ontario en het Canada van de jaren zestig, een reis die dus begon in Québec, waar oompje de smaak voor avontuurlijke reizen te pakken kreeg. Elke keer we op bezoek zijn in ‘La belle province’, dat sympathieke lui ons voorstellen om samen met ons Montréal te ontdekken en dan vooral de Rue Sainte-Catherine, dat we in een bluesbar in Québec binnenstappen of mensen ‘tabernacle’ horen roepen, komt dit plaatje ons weer voor de geest. Zelfs na al die jaren van schandalen die de politieke klasse in Québec geteisterd hebben, blijven we de indruk hebben dat alles mogelijk is in dit enorme gebied tussen de Verenigde Staten en de Noordpool. En we zijn blijkbaar niet de enige. Heel wat Belgen koesteren plannen om naar dit land van wouden en beren te immigreren. De Canadese winter wordt duidelijk als een minder kwaad beschouwd dan de ijzige storm van de crisis die door Europa waait. Naast de mythe is er natuurlijk de dagelijkse realiteit. Net als in België laait ook in Québec de taalstrijd af en toe hevig op. Frans mag dan de officiële taal van de provincie zijn, de publieke opinie in Canada leunt meer aan bij het Vlaamse standpunt in België wat betreft het respect voor de eigen taal en cultuur op het eigen grondgebied. Net als de Vlamingen zijn de inwoners van Québec echter eerst en vooral pragmatici. Ze mogen dan streven naar autonomie, ze beseffen ook goed dat hun voornaamste handelspartners de Engelstalige gebieden rondom hen zijn. Sinds in 1987 het vrijhandelsakkoord met Canada en de Verenigde Staten gesloten werd, nam de export vanuit Québec naar het Amerikaanse territorium hand over hand toe. Vooral het land van Uncle Sam is een belangrijke afzetmarkt voor de Franstalige Canadezen. Wat niet belet dat ook hier de crisis heeft toegeslagen. In juni laatstleden schreef de OESO nog in zijn rapport dat de “Canadese economie de wereldwijde crisis is te boven gekomen dankzij een uitstekend macro-economisch beleid en een stevige bankensector”. Drie maand later moest de organisatie haar cijfers echter naar beneden bijstellen. Ondanks de teleurstellende cijfers blijft de ‘alles is mogelijk’-spirit echter bewaard in dit land van belofte uit de Nieuwe Wereld. Een hemelsbreed verschil met de wind van pessimisme die door het oude Europa waait. En in deze tijden is zo’n krachtige boodschap goud waard.

James Durandt


Horizons

canadiens A

llez savoir pourquoi: il y a des endroits du globe qui suscitent une sympathie presque intuitive. Le Québec est de ceux-là. Peut-être en raison du fait français. Peut-être parce que l’on y nourrit un sentiment farouche d’indépendance. Parce qu’il y a Couillu le caribou, cette brave bête que Laurent Gerra envoie renâcler dans le jardin intime de Céline Dion. Tapie dans un album, il y a surtout la photo jaunie d’un oncle campant un James Dean de raccroc, devant les chutes du Niagara et des voitures nord-américaines lourdes de tôle, au ventre bas et aux chromes épais. C’était lors d’un trip à travers l’Ontario et le Canada des années 60, le prolongement d’un voyage commencé au Québec, où ce tonton d’Amérique avait pris goût à l’aventure. On pense à lui chaque fois que l’on se rend dans la Belle Province, que des bonnes âmes se proposent de nous faire goûter les plaisirs de Montréal et de la rue Sainte-Catherine, que l‘on entre dans un bistro de Québec où l‘on se donne du blues et du « tabernacle! ». Malgré les années, malgré les scandales qui viennent d’éclabousser la politique québécoise, l’impression demeure que tout est possible ici, sur ces territoires immenses qui font le grand écart entre la frontière des Etats-Unis et le Grand Nord. Pour avoir rencontré nombre d’aspirants belges à l’immigration, ce sentiment est largement partagé. En dépit du risque d’échec, mieux vaut affronter l’hiver québécois que le vent glacial de la crise. Bien sûr, au-delà du mythe, il y a les plates réalités. On se souvient de ce conférencier montréalais qui savourait chacun de ses mots en présentant à son auditoire la loi 101, cette « charte de la langue française » qui définit les droits linguistiques de tous les citoyens du Québec et fait du français la langue officielle de la province. S’adressant à des francophones de Belgique, il prenait un malin plaisir à leur faire comprendre que les Québécois partagent au quotidien les angoisses de leurs compatriotes néerlandophones, que la survie d’une culture vaut bien une législation aux allures sectaires. Mais comme les Flamands, les Québécois sont de grands pragmatiques. Sensibles aux sirènes autonomistes, encaqués dans le monde anglophone, ils ont aussi compris tout l’intérêt qu’il y a de flirter avec lui. Depuis la signature en 1987 de l’accord de libre-échange avec le Canada et les Etats-Unis, les exportations du Québec vers le territoire américain ont considérablement augmenté. L’énorme majorité d’entre elles sont destinées à l‘Oncle Sam. La crise est arrivée ici aussi, et plus particulièrement au Québec. En juin dernier, l’OCDE estimait que « l’économie canadienne a surmonté la crise économique mondiale grâce à une réaction opportune de la politique macroéconomique et à la solidité du secteur bancaire » . Trois mois plus tard toutefois, l’organisation revoyait ses chiffres à la baisse. Mais au-delà des pourcentages et des virgules reste, comme on l’a soufflé, la conviction que tout ici est possible. C’est sans doute une différence fondamentale avec la Vieille Europe. Et cela n’a pas de prix. James Durandt

99


AUDEMARS PIGUET

AUDEMARS PIGUET

Royal Oak

ROYAL OAK OFFSHORE

« Concept GMT-Tourbillon »

réf - 26400R0.00.A002CA.01

TITANIUM - BLACK CERAMIC réf - 26560IO.OO.D002CA.01

BREGUET CHRONOGRAPHE TYPE XXII

ROLEX

STAINLESS STEEL

OYSTER PERPETUAL

réf - 3880ST/H2/3XV

CHOPARD

COSMOGRAPH DAYTONA

SUPERFAST CHRONO

18 ct EVEROSE GOLD

18 ct ROSE GOLD

réf - 116505

réf - 161276 - 5003

BREITLING CHRONOMAT GMT STAINLESS STEEL

RICHARD MILLE 18 ct RED GOLD RM 032

HUBLOT CLASSIC FUSION CHRONOGRAPH 18 ct RED GOLD

VERTU

réf - 521.0X.1180.LR

AUDEMARS PIGUET MILLENARY

COLLECTION CONSTELLATION

18 ct PINK GOLD

STAINLESS STEEL

réf - 153500R.00.D093CR.01

ALLIGATOR SKIN

PANERAI LUMINOR 1950 10 DAYS GMT STEEL

RICHARD MILLE

réf - PAM 00270

AUTOMATIC TITANIUM - 18 ct RED GOLD

BREITLING

RM 030

SUPEROCEAN CHRONOGRAPH II STAINLESS STEEL

PANERAI LUMINOR CHRONO DAYLIGHT

BREGUET

STEEL

TRADITION

réf - PAM 00356

18 ct ROSE GOLD réf - 7057BR/G9/9W6


WELCOME TO A WORLd of elegance & precision

EXCLUSIVE

SELECtion BY

57 b. BlVd de Waterloo 1000 Brussels Belgium Tel + 32 2 513 49 44 www.lascar.be


3 vallées CARES Mode DEsign TRADE

Québec SPORT ON STAGE BRUSSELS DINING HOTEL


UEBEC 103


Le Québec illumine

BRUXELLES ! Québec licht Brussel uit!

L

e projet Bül eut une oreille attentive de la Délégation générale du Québec à Bruxelles dès ses balbutiements. L’idée de laisser illuminer l’une des artères commerçantes les plus en vue de Bruxelles par l’artiste québécois Bernard Duguay et sa firme montréalaise Lucion Media s’offrait comme le moyen rêvé de renforcer des liens déjà forts entre les deux villes tout en donnant à la Délégation générale du Québec l’occasion de clôturer son 40e anniversaire de présence à Bruxelles d’une manière originale et festive !

H

et Bül-project vond meteen gehoor bij de Algemene Afvaardiging van Québec in Brussels, die meteen overtuigd was van het idee om een van de belangrijkste winkelstraten van Brussel te laten uitlichten door de uit Québec afkomstige artiest Bernard Duguay en zijn bedrijf Lucion Media, dat in Montréal gevestigd is. De veertigste verjaardag van de aanwezigheid van de Algemene Afvaardiging van Québec in Brussel wordt zo op een originele manier luister bijgezet en de nauwe banden tussen beide steden aangehaald. Laat het feest beginnen.

M. christos sirros


« Cette année, 500 Belges se sont installés au Québec » Dans le cadre de cet événement, M. Christos Sirros, Délégué général du Québec à Bruxelles nous parle du Québec et de sa relation privilégiée avec Bruxelles et la Belgique. © Tourisme Montréal, Stéphan Poulin

Vous avez fêté les 40 ans de la délégation générale du Québec à Bruxelles. Quel est votre rôle ici dans la capitale de l’Europe ? Nous faisons la promotion des intérêts du Québec sur la scène internationale. Il s’agit autant de soutenir nos exportations que de promouvoir notre culture et nos artistes ou encore d’entretenir de solides liens politiques avec nos partenaires. En Belgique, nous avons des accords de coopération avec la Communauté française, la Wallonie et la Région bruxelloise ainsi qu’avec la Flandre. Il existe aussi de nombreuses coopérations avec des institutions comme les universités ou les corps de police. Bien sûr, être présents dans la capitale européenne nous permet d’être au courant des décisions importantes qui pourraient avoir un impact sur le Québec et de multiplier nos relations. Qu’avez-vous organisé comme événements pour célébrer ce bel anniversaire ? Toute une série d’événements ont été mis en place pour marquer cet anniversaire et faire connaître notre culture. Dernièrement, nous avons collaboré avec EAT ! BRUSSELS au Bois de la Cambre. Un stand a mis en valeur les produits du terroir québécois. De jeunes chefs de notre pays ont fait déguster des mets en collaboration avec les restaurants la Villa Lorraine et Bruneau où ils ont offert pendant une semaine un menu aux saveurs du Québec. Des exemples de spécialités québécoises ? Notre cuisine est la confluence de la cuisine française, anglaise, amérindienne… Elle est fortement liée à notre terroir. Je pense à l’utilisation du sirop d’érable ou aux canneberges et autres bleuets... Ou encore à notre fameuse liqueur, le cidre de glace. Le Québec attire beaucoup d’expatriés belges. Cette année, 500 Belges se sont installés au Québec. Pour les francophones, il s’agit de s’installer en Amérique du Nord mais en ayant un confort linguistique et culturel supplémentaires. Enfin, d’après une étude du réseau mondial KPMG basée sur des facteurs dont la main-d’œuvre, l’immobilier et les services publics, Montréal serait la ville la plus compétitive en Amérique du Nord pour accueillir les entreprises !

Qu’existe-t-il comme accord entre le Québec et la Belgique ? La Belgique est le 2ème pays en termes de coopération avec nous. La délégation Wallonie-Bruxelles, tout comme l’AWEX, ont une présence importante au Québec. Dans ce cadre, nous avons lancé des échanges économiques, académiques, sociaux et culturels. De jeunes Belges vont au Québec et inversement, sous les auspices de l’Office Québec Wallonie Bruxelles pour la jeunesse (OQWBJ). Nous sommes aussi des « alliés » au sein de l’Organisation internationale de la Francophonie. Au niveau économique, les relations sont aussi florissantes. Les Bruxellois ont la chance de voyager dans des trams Bombardier… En effet ! Inversement, la société belge Sonaca (production d’éléments de structures aérospatiales) construit les ailes des avions Bombardier. L’installation BÜL qui illuminera la place Stéphanie pendant les Fêtes a été créée par un artiste québécois. Oui, nous avons la chance au Québec de profiter d’un bassin de créateurs hors du commun tel que Bernard Duguay, le créateur de BÜL. Nous avons des artistes et des artisans exceptionnels aussi dans les secteurs de la mode et du design ainsi que du multimédia et des jeux vidéos sans parler du cirque et de la danse, tous des secteurs qui nous assurent un rayonnement enviable à l’international Au niveau du tourisme, les Belges sont-ils nombreux à venir chez vous ? Le guide Lonely Planet a déclaré Montréal comme étant « l’une des 10 villes au monde à visiter en 2013 » et ce, grâce entre autres à notre quartier des arts et l’ensemble des festivals organisés dans cette ville. Par ailleurs, les Belges aiment notre pays, ses grands espaces, sa nature. Le succès des vols direct d’Air Transat pendant la saison estivale et le lancement en 2010 d’un vol direct Bruxelles-Montréal par Air Canada confirme cet attrait et cette volonté d’aller l’un vers l’autre! Si vous deviez nommer trois points communs entre les Belges et les Québécois ? La simplicité, le pragmatisme et l’humour ! www.quebec-europe.be

105


Ville de Montréal

Palais des Congrès de Montréal

Uitstap

over een restaurant waar u uw eigen wijn kunt meebrengen tot de warme kleine bistro, of zelfs - en waarom niet - een snellehaptent. Alle smaken zijn er vertegenwoordigd, en Montréal is er trots op. De grootste koks worden onweerstaanbaar aangetrokken door Montréal. Hier vinden we inderdaad Normand Laprise, Martin Picard en Jérôme Ferrer, respectievelijk van de Toqué!, de gedurfde Au pied de cochon en de Europea.

Een stad met veel facetten

De inwoners van Montréal zijn van de partij op de talrijke festivals die hun stad zo dynamisch maken, ongeacht het seizoen, het tijdstip of de temperatuur. Er zijn zelfs meer festivals in Montréal dan weken op de kalender. In een ontspannen, veilige en sympathieke atmosfeer komen mensen uit alle milieus en van alle oorsprongen bijeen voor het eenvoudige plezier van samen te zijn in een feestelijke sfeer die nergens anders te beleven is. Elk seizoen heeft zijn eigen festivals en evenementen, waaronder een internationaal jazzfestival - het grootste op de planeet! - een humorfestival dat in de twee talen voorgesteld wordt, een winterfeest van gastronomie, kunst en muziek en meer. Van het meest traditionele tot het meest avantgardistische; elk van deze festivals is een prachtig voorwendsel om feest te vieren.

IN Montréal O p ontdekking in de stad die door Lonely Planet uitgeroepen werd tot een van de tien topbestemmingen voor 2013.

Een stad met veel facetten Als smeltkroes van creativiteit en belangrijk cultuurcentrum biedt Montréal een heerlijke cocktail van Europese elegantie, avant-gardisme en stedelijke vitaliteit. Het is echter vooral de dualiteit die de metropool kenmerkt: haar FransBritse verleden, haar oude en moderne architectuur en haar mengeling van traditionele en futuristische stijlen. In Montréal rijmt spitstechnologie met gastronomie, staan wolkenkrabbers zij aan zij met piepkleine winkeltjes en worden internationale festivals aangekondigd

naast onafhankelijke evenementen in opkomst. Het zijn echter vooral de ongeveer 3,7 miljoen inwoners van Montréal - die niet minder dan 80 etnieën vertegenwoordigen - en hun levensvreugde, hun legendarische gastvrijheid en hun band met de metropool die deze laatste zo bijzonder maakt. Van de geplaveide straten van het Vieux-Montréal tot de bruisende binnenstad: de inwoners van Montréal genieten met volle teugen van hun stad en ze doen haar vibreren van de ene kant van het eiland tot de andere. Paradijs voor smulpapen en lekkerbekken Montréal spant de kroon wat betreft het aantal restaurants op het Amerikaanse continent: bijna 65 restaurants of snackbars per vierkante kilometer in de toeristische wijken. Van het deftige vijfsterrenrestaurant

Montréal draagt haar mooie festivalkledij in alle seizoenen

de spectaculaire verbeelding, de adembenemende stunts en de flitsende energie van het Cirque du Soleil. Het is geen toeval dat het circus in Montréal geboren is, de stad die voedt, cultiveert en de creativiteit stimuleert opdat ze haar vleugels in al haar luister zou kunnen ontplooien. De overvloed aan talent is van dien aard dat zelfs het meest oordeelkundige publiek alleen maar kan buigen voor de verscheidenheid van de toneelkunsten. Dans, elektronische muziek, bioscoop en toneel, in het Frans en in het Engels, zorgen voor creaties die de tijd kenmerken terwijl de galeries de geïnspireerde werken onthullen van artiesten uit Montréal en het buitenland. … en de natuur

Een raam dat wijd open staat voor cultuur...

Zelfs in het stadscentrum van de metropool, met zijn wolkenkrabbers en zijn meer dan 30 kilometer lange ondergrondse netwerk van tunnels voor voetgangers, zijn grote ruimten en de natuur nooit ver weg. Op minder dan een uur van Montréal zijn er verschillende «openluchtopties», zowel voor eenvoudige wandelaars als voor stoutmoedige sporters. En voor wie de stad liever niet verlaat en de auto wil laten staan, is er de bosrijke Mont Royal, pal in het centrum van de stad. Naargelang het seizoen zijn er talrijke fiets- skipaden en sneeuwschoenenparcours. Vergeten we ook niet de stroom in de buurt, voor uitstappen op het water. Lente, zomer, herfst, winter, zowel binnen als buiten: Montréal biedt u opwindende en onvergetelijke momenten.

De hele wereld staat in verrukking voor

www.quebecoriginal.com


© m is ur To e éa tr on

M l

© Tourisme Montréal

D

écouverte d’une ville classée selon le guide Lonely Planet parmi les 10 destinations les plus incontournables du monde en 2013 ! Une ville plurielle

C reuset de créativité et haut lieu de culture, Montréal est un savoureux cocktail de chic européen, d’avant-gardisme et d’effervescence urbaine. Mais c’est surtout sa dualité qui donne à la métropole son caractère si distinctif : son passé franco-britannique, son architecture ancienne et moderne et son mélange de styles traditionnels et futuristes. À Montréal, la haute technologie rime avec gastronomie, les gratte-ciel côtoient de minuscules boutiques et les festivals internationaux s’affichent aux côtés d’événements émergents indépendants. Mais ce sont surtout les quelque 3,7 millions de Montréalais - représentant pas moins de 80 ethnies -, leur joie de vivre, leur hospitalité légendaire et leur attachement à la métropole qui confère à cette dernière toute sa saveur. Car des rues pavées du Vieux-Montréal à l’effervescence du centre-ville, les Montréalais vivent pleinement leur ville et la font vibrer d’un bout à l’autre de l’île. Le paradis des gourmands comme des gourmets Montréal détient la palme du nombre de restaurants sur le continent : près de 65 restos ou casse-croûte au kilomètre carré dans les quartiers touristiques.

Du chic restaurant cinq étoiles au chaleureux petit bistro en passant par un resto « Apportez votre vin » ou encore, et pourquoi pas, une bouffe-express. Tous les goûts sont dans la nature; Montréal en est fière. Les plus grands chefs sont irrésistiblement attirés par Montréal. En effet, c’est ici que se sont établis les Normand Laprise, Martin Picard et Jérôme Ferrer, respectivement du Toqué!, de l’audacieux Au pied de cochon et de l’Europea. En toutes saisons, Montréal revêt ses beaux habits festivaliers Peu importe la saison, l’heure ou la température, les Montréalais ne se font pas prier pour fréquenter les nombreux festivals qui dynamisent leur ville. En fait, il y a plus de festivals à Montréal que de semaines sur le calendrier. Dans une atmosphère détendue, sécuritaire et sympathique, des gens de tous les milieux et de toutes les origines se réunissent pour le simple plaisir d’être ensemble et de vivre une expérience festive comme on n’en trouve nulle part ailleurs. Chaque saison apporte son lot de festivals et d’événements, dont un festival international de jazz - le plus grand de la planète! -, un festival d’humour, une fête hivernale de la gastronomie, des arts et de la musique et bien d’autres. Du plus traditionnel au plus avant-gardiste, chacun de ces festivals est un fabuleux prétexte à faire la fête.

Escapade

à Montréal Une ville plurielle

vant l’imagination spectaculaire, les prouesses époustouflantes, l’énergie fulgurante du Cirque du Soleil. Ce n’est pas un hasard s’il a vu le jour à Montréal, ville qui nourrit, cultive, stimule la créativité pour qu’elle déploie ses ailes dans toute sa splendeur. Le foisonnement de talents est tel que même le public le plus averti ne pourra que s’incliner devant la multiplicité des arts de la scène. La danse, la musique électronique, le cinéma et le théâtre, en français comme en anglais, signent des créations qui marquent le temps tandis que les galeries dévoilent les œuvres inspirées d’artistes montréalais et internationaux.

Une fenêtre grande ouverte sur la culture…

…et la nature

Le monde entier s’émerveille de-

Même dans la métropole au centre-ville

piqué de gratte-ciel et creusé d’un réseau piétonnier souterrain de plus de 30 kilomètres, les grands espaces et la nature ne sont jamais bien loin. À moins d’une heure de Montréal, plusieurs options « grand air » sont à la portée des simples baladeurs aux sportifs les plus téméraires. Et pour ceux qui préfèrent ne pas quitter la ville et éviter de prendre la voiture, le Mont Royal et ses généreux boisés offrent, en plein centre-ville et selon les saisons, de nombreux sentiers de vélo, de ski et de raquette. Sans oublier le fleuve à proximité qui invite aux escapades nautiques. Printemps, été, automne, hiver, à l’intérieur comme à l’extérieur, Montréal vous promet des moments exaltants et inoubliables. www.quebecoriginal.com

107


UN BELGE à

Patrick Beauduin

MONTRéal Een Belg aan het hoofd van de Radio Canada

P

atrick Beauduin koesterde drie jongensdromen. De algemeen directeur van Radio-Canada wou carrière maken in de reclamewereld, gaan lesgeven en radio maken. Alledrie die wensen zijn vandaag uitgekomen. Hij werd eerst lid van het creatieve team en later artistiek directeur in de reclamesector waar hij haast dertig jaar lang het beste van zichzelf gaf, stampte aan het HEC van Montréal mee een programma marketingcommunicatie uit de grond en staat vandaag aan de leiding van de Franstalige publieke omroep van Canada. Hij houdt van de variëteit, de vrijheid en de openmindedness die dit leven hem biedt. “Als je in België iets doet, doe je niets anders. In Québec bestaat die hokjesmentaliteit niet. Je kan er makkelijk overstappen van het ene beroep op het andere. Alles is er mogelijk, ook verschillende levens leven.” Na de eerste zeven jaar van zijn leven in Afrika te hebben doorgebracht, studeerde deze duizendpoot braafjes aan een internaat in Nijvel. Het avontuur zit hem echter in het bloed, zodat hij besluit in de voetsporen van Kuifje te treden en journalistiek te gaan studeren aan de ULB. Hij is meteen gebeten en richt naast de Perskring aan de ULB ook het Brusselse Festival van de Animatiefilm op. Om daarna naar Niger te vertrekken om er zijn burgerdienst te gaan doen als gewetensbezwaarde. Hij onderwijst er bijna drie jaar lang Afrikaanse literatuur. Wanneer hij terug in het land komt zijn de jaren tachtig aangebroken,

en met hen de eerste vrije radio’s. Koren op de molen van Beauduin, die medeoprichter wordt van Radio Campus. “Als je in die tijd op de radio wou komen, kon je er best zelf een oprichten”, grapt hij. Voor die tijd waren er immers alleen maar publieke radio’s waar jongeren niet gemakkelijk aan de bak kwamen. Op Campus presenteerde hij vooral jazzprogramma’s en special issues. De jonge Brusselaar was echter niet alleen een begenadigd spreker, hij had ook nog eens een vlotte pen. Algauw werd hij naast radiocoryfee ook copywriter in een reclamebureau, waar hij al snel naam maakte. Na zijn sporen verdiend te hebben bij NCK en later bij Euro RSCG en TBWA, komt hij in 1984 terecht bij Dechy. Hij beleeft er in 1987 de apotheose van zijn carrière in de sector, wanneer hij een reeks prijzen wegkaapt in de Creative Club of Belgium (de CCB) voor campagnes als Perrier. Het wordt tevens zijn eerste kennismaking met Québec, waar hij deelneemt aan de “Mondial de la Publicité Francophone” die plaatsvindt in Montréal. “Het was liefde op het eerste gezicht”, bekent hij, en de glans in zijn ogen geeft aan dat dit niet overdreven is. Terug in België geeft hij nog maar eens blijk van ondernemingsgeest door samen met Michel Mergaerts, zijn partner in crime bij Dechy, zijn eigen reclamebureau op te richten. Begin jaren negentig wordt ‘zijn’ Kadratura het toonaangevende bureau in Brussel dat de reclamebudgetten mag beheren van onder andere Suzuki, Gemeentekrediet, Quick, Materne, Larousse…

Québec lokt echter nog altijd in de verte en zijn liefde voor Canada blijft knagen. In 1994 doet zich een unieke gelegenheid voor. Het reclamebureau BCP zoekt een nieuwe uitvoerende vicepresident om zijn creatieve afdeling in Montréal te gaan versterken en bovendien de creatieve afdelingen in heel Canada te leiden alsook het bureau in Parijs. “Ik wou mijn kinderen een ander leven bieden.” Hij verhuist dan ook met vrouw en kinderen (en zijn enorme verzameling stripverhalen) naar het Noord-Amerikaanse land, waar hij zich gaat vestigen op de flanken van de Mount Royal. Een nieuwe veroveringstocht is begonnen. Na een tijdje ruilt de Belgische immigrant BCP in voor Cossette, het belangrijkste onafhankelijke reclamebureau van Canada, waar hij zijn stempel drukt door er als vicepresident de leiding te nemen van de hele creatieve afdeling. Hij voert er een actief veranderingsmanagement en transformeert het departement tot een mixedmediadienst, net op het ogenblik dat het internet zijn intrede doet en de sector op zijn kop zet. Omwille van zijn grote ervaring wordt hij vaak gevraagd als expert of chroniqueur op radio en televisie. In 2010 komt er plots een telefoontje van Sylvain Lafrance. De vicepresident van de Franstalige afdeling van Radio-Canada biedt Beauduin een unieke kans: directeur worden van de radio. Het is een magisch moment voor de Belg, die meteen inziet welke kans hem wordt geboden. Het radiolandschap is immers in volle evolutie

door de komst van de nieuwe media, de ontwikkeling van internetfora en sociale netwerken. Er moet voortdurend over licenties onderhandeld worden met de Canadese overheid, nieuwe programma’s gemaakt, gewerkt met budgetten die sneller smelten dan het poolijs en, last but not least, hij moet proberen de Franstalige gemeenschap te bereiken op dat hele immense gebied. Over een zware opdracht gesproken. Ondertussen kan Patrick terugblikken op twee succesvolle jaren. Hij heeft apps ontwikkeld voor mobiele telefoons, webradio’s opgericht, nieuwe luistermomenten gecreëerd... “Op cultureel gebied ben ik nog steeds gehecht aan België”, legt hij uit. “Ik hou van het surrealisme, Brel, Magritte, Yourcenar, Ensor… en natuurlijk strips! Belgische humor is wat me het meest aan het lachten maakt. In mijn hoofd voel ik me echter Afrikaan en ik leef als een Québécois. Ik woon en werk hier, mijn kinderen zijn hier opgegroeid.” Toch kriebelt het nog altijd als het op reizen aankomt. “Je land is niet je land voor altijd. Het is gewoon de plek waar je een deel van je leven doorbrengt. Vandaag is dat Montréal voor mij, gisteren was het Brussel en morgen… wie weet?” Texte: Pascal Henrard (http://henrard.com)


radio canada Un Be lge à l a t ê t e d e l a R a d io C an ad a

L

e directeur général de la radio de Radio-Canada réalise son rêve. Ou plutôt, ses rêves. Patrick Beauduin voulait faire de la pub, enseigner et faire de la radio. Il a été créatif et directeur de création pendant près de 30 ans, il enseigne à HEC de Montréal dans le programme de communication marketing qu’il a aidé à créer et il dirige désormais les radios francophones publiques du Canada. C’est sans doute une des choses qu’il aime le plus de sa vie au Québec. Le mélange. La multiplicité. L’ouverture. La liberté. « En Belgique, dit-il, quand on fait quelque chose, on ne fait pas autre chose. Au Québec, on ne vous catalogue pas. On peut passer d’une sphère professionnelle à une autre. Tout est possible. On peut vivre plusieurs vies. »

liste animera des émissions de jazz ainsi que des émissions spéciales. Et comme Patrick a une belle plume, les hasards le conduisent à devenir copywriter dans une agence de publicité.

Après avoir passé les 7 premières années de sa vie en Afrique et, de retour en Belgique, des études bien sages dans un pensionnat de Nivelles, il part sur les traces de Tintin et entre en journalisme à l’ULB. Il commence à s’investir avec passion. Il cofonde le Festival du Film d’animation de Bruxelles ainsi que le Cercle de Journalisme de l’ULB. Il part ensuite au Niger faire son service civil comme objecteur de conscience. Il y enseignera la littérature africaine pendant presque trois ans. De retour au pays, dans l’effervescence du début des années 1980 et l’émergence des premières radios libres, il participe à la création de Radio Campus. « À l’époque, le meilleur moyen de se trouver un micro, rappelle-t-il, c’était de l’inventer. » En ce temps-là, il n’y avait que les radios de la RTBF et il n’était pas facile de s’y faire une place. Le jeune journa-

La fibre de l’entrepreneur le pousse à créer avec Michel Mergaerts, son complice chez Dechy, sa propre agence. Au début des années 1990 Kadratura sera l’agence créative en vue à Bruxelles avec des budgets comme Suzuki, Crédit Communal, Hamburger Quick, Materne, Larousse,…

Rapidement, il se fera un nom parmi les grands créatifs belges. Il fait ses premières armes chez NCK, puis Euro RSCG et TBWA. En 1984, il arrive chez Dechy. C’est l’apothéose. En 1987, il remporte une kyrielle de prix au Creative Club of Belgium (le CCB) avec des campagnes comme Perrier. C’est fou ! Suite à ces succès, Patrick s’envole pour la première fois vers le Québec où il participe au Mondial de la Publicité Francophone qui se tient à Montréal. « Ce sera le coup de foudre », confesse-t-il avec les yeux qui brillent. Mais il lui faut revenir en Belgique.

Mais Patrick a la bougeotte et toujours cet amour du Québec qui le taraude. Une occasion en rêve se présente en 1994. L’agence BCP cherche un vice-président exécutif pour renforcer sa création à Montréal mais aussi pour superviser sa création au Canada et au bureau de Paris. « Je voulais aussi donner une autre vie à mes enfants. » Patrick déménage avec sa femme, ses deux enfants et sa formidable collection de bandes dessinées. Ils s’installent sur les contreforts du Mont-Royal.

Le voilà parti à la conquête de l’Amérique. Après BCP, c’est chez Cossette, la plus importante agence indépendante au Canada, qu’il continue de faire sa marque au Québec. Il y devient vice président création convergente. Il prend en charge la mutation de l’équipe de création et la transforme en département de création intégrée aux débuts de l’arrivée d’Internet et des bouleversements que cela va entraîner. Sa connaissance approfondie des communications l’amène à intervenir souvent comme expert ou chroniqueur à la radio et à la télé. En 2010 Sylvain Lafrance, vice président des services français de Radio-Canada, l’appelle pour lui offrir de prendre le poste de directeur de la Radio. Un autre rêve devient réalité. Et quel rêve ! La radio est en pleine effervescence. Il y a l’arrivée des nouveaux supports, le développement des plateformes sur internet, les réseaux sociaux, les négociations de licences avec les autorités canadiennes, la mise en place de nouvelles émissions, la gestion de budgets qui réduisent aussi vite que la calotte polaire, le mandat de toucher les communautés francophones à travers un immense territoire… La tâche est ardue. Déjà, après deux ans, Patrick Beauduin constate le travail accompli : la création d’applications pour téléphones mobiles, l’arrivée des webradios, l’installation de nouvelles habitudes d’écoute,… « Je suis culturellement toujours très attaché à la Belgique, explique-t-il. J’aime le surréalisme, Brel, Magritte, Yourcenar, Ensor, la bande dessinée, bien sûr. C’est l’humour belge qui me fait le plus rire. Mais spirituellement, je me sens Africain

dans l’âme. Et aujourd’hui, dans ma vie, je me sens Québécois. Parce que c’est ici que je vis, c’est ici que mes enfants ont grandi. » Il y a pourtant toujours l’idée du départ. « Son pays, ce n’est pas son pays pour toujours. C’est l’endroit où on vit un moment de sa vie. » Hier, c’était Bruxelles. Aujourd’hui c’est Montréal. Demain, ce sera peut-être ailleurs. Texte : Pascal Henrard (http://henrard.com)

109


3 vallées CARES Mode DEsign TRADE Québec

SPORT ON STAGE BRUSSELS DINING HOTEL


PORT 113


© Bavo Swijgers / Red Bull

E

n novembre passé, sur les quais du port d’Anvers, s’est déroulée la première manche de la Coupe du monde de Big Air, cette impressionnante épreuve freestyle de surf des neiges disputée sur un tremplin. A cette occasion, des riders internationaux s’en sont donné à cœur joie sur la plus haute rampe jamais construite ! C’est d’ailleurs son créateur, le Belge Seppe Smith, qui a remporté l’épreuve.

C’est le vice-champion du monde 2011, l’Anversois Seppe Smith, qui est derrière la création de ce tremplin démesuré. Un challenge passionnant, éclatant tous les codes du genre. Cette rampe exige des riders d’autres prouesses que le half-pipe. En effet, le snowboarder n’a droit qu’à un seul saut pendant lequel il effectue le maximum de rotations et de figures possibles. Cet immense dispositif battant tous les records a réussi à attirer 60 riders chevronnés issus de 14 nations.

Imaginez un tremplin haut de 39 mètres et long de 123 mètres, générant une pente de 45 degrés ! Sky is the limit ! Cette rampe vertigineuse a été dressée pour la première manche de la Coupe du monde de Big Air à Anvers. Afin d’organiser cet événement unique, il a fallu déplacer 775 mètres cubes de neige et l’étaler sur quelques 1600 mètres carrés ! La salle a été plongée sous une température ambiante de 10 degrés.

8000 personnes ont pu suivre passionnément cette épreuve du 10 novembre 2012. Et c’est le créateur même de la rampe, le bondissant Seppe Smith, qui a remporté la première manche de la Coupe du monde de Big Air. Prenant la tête de la Coupe du Monde, le surfeur de 21 ans a obtenu un total de 183.25 points, en devançant l’Autrichien Clemens Schattschneider (181.50) et le Suisse Patrick Burgener (180). Vivement la suite du championnat !

Seppe Smith s’envole au Big Air d’Anvers

SNOWBOARD

BIG AIR Seppe Smits neemt een hoge vlucht in de Antwerpse Big Air In november vond op de Antwerpse kaaien de eerste ronde plaats van de Wereldbeker Big Air, een freestyle snowboardwedstrijd op een schans, waar de beste internationale riders aan deelnemen. Voor de gelegenheid werd de grootste snowboardramp ooit gebouwd. Deze werd bedacht door onze eigen Belgische boarder Seppe Smits, tevens de winnaar van het evenement.

Stel u een schans voor van 39 meter hoog en 123 meter lang, die een hellingsgraad heeft van 45 graden. Het gevaarte werd opgericht om het toneel te worden van de eerste ronde van de Wereldbeker Big Air in Antwerpen. Daarna moesten er 775 kubieke meter sneeuw verplaatst en uitgespreid worden over een oppervlakte van 1600m2 en moest het geheel koel gehouden worden. De temperatuur mocht immers niet meer bedragen dan tien graden.

Het is de vicewereldkampioen van 2011, de Kempenaar Seppe Smits, die de reuzenschans bedacht. Het was een ongelooflijke uitdaging, nooit gezien in de wereld van de snowboard. Bij de Big Air moeten de riders al hun tricks landen in één enkele sprong. In totaal verschenen er zestig topboarders uit veertien landen aan de start die tiende november, terwijl achtduizend toeschouwers geboeid toekeken. Het gejuich was oorverdovend toen Seppe Smits met 183,25 punten de winnaar werd van de eerste ronde van deze Wereldbeker Big Air, vóór de Oostenrijker Clemens Schattschneider die er in totaal 181,50 scoorde en de Zwitser Patrick Burgener die er 180 haalde. We zijn heel benieuwd naar wat er verder nog gaat gebeuren in de volgende ronden van deze wereldbeker!

115


EVENT Next edition: Sunday 7 April 2013

ENDURO T

oday’s high-level mission: I have to test the 3 Valleys Enduro for you, the event that has been the world’s biggest meeting of amateur skiers for a few years now. A few days ago I registered unflinchingly and, flanked by my two high-powered assistants (my ski instructor sister, Valérie, and Patrick, her musician fiancé), I had no doubts about our chances of carrying out the aforesaid mission successfully. I called my team mates yesterday evening, they are fired up and our battle anthem is ready, although pretty basic. But that’s no problem: it’s not the song or the clothes that count, you can come as you are!

Some are wearing the tight-fitting suit that clearly implies that they are members of a ski club, others such fashionable outfits that you suspect that they know all the sunny terraces in the 3 Valleys, but who cares, everyone is there for the same reason: to use the Enduro to have fun in the ski area and get the most out if it. For me, the event will be an exceptional occasion to discover some runs that I don’t know yet. But you have to play a clever game to garner maximum points by linking the different “special events” in the regulation time, i.e. a day of skiing. From the giant slalom organised on the Courchevel slalom stadium, you have to get to Tétras piste for the ‘Adri’Naline’ in Val Thorens and the ‘Triplette des Belleville’ in Les Menuires, via the Plattières snow park in Mottaret, Saulire couloir or La Face piste in Méribel. Fortunately for us, Valérie, good professional that she is, “masters” reading the piste map. At lunchtime, when we stop for tartiflette, we have already scored well. Our aim is to compete in all the specials. “Us too” chorus Carla, Carole, Emmanuelle, Cyril, Charles and Rodolphe, two families of friends who have come especially for

the Enduro. “Every year, we miss out one of the specials, but this time Cyril, who sometimes competes in the Derby de la Meije, has a plan! You mustn’t hang around but it is possible to do everything.” The youngest member of this clan is Rodolphe, 6 years old and a few teeth missing, Bronze star level. In fact, lots of the teams make the most of this event to compete with their children. We meet Taylen with two young riders from Colorado, bib no. 30 and discuss technique with Antoine Doquin, 7 years old, who has come from Le Sauze with his brother, Nicolas, and his father, Gérard (PHOTO PASCAL LEBEAU, at the chairlift departure point). It is the first time they have taken part, along with the Vrin family who have been coming for 8 years. It’s the first time for the Julien brothers, Paul and Alfred, from Switzerland too, bib 245. One is a freerider, the other a slalomer, and they could not resist uniting and sharing their passions for the day. “We’re optimistic, we’d like to win!” jokes the younger of the two. “Yes, except that we’ve done so much skiing the past 2 days that our legs are shot!” answers his older brother. With friends or family, with other club members, on fat skis, touring skis or slalom equipment, with sequins like these mums in fancy dress or wearing your best fluorescent outfit, it doesn’t matter. Everyone is there to have fun and do their best and they all go home happy after this classic day in the sunshine and proud of their superb BMW-Salomon back pack, a collector’s piece created specially for the 10th anniversary of the 3 Valleys Enduro. Tomorrow, some of us will have aching muscles, but I am much too polite to name any names!

“I tested the 3 Valleys Enduro for you”

Among the most appreciated ‘specials’ was the freeride in Saulire couloir. Some specials are the chance to try something new, like the airbag for me. The flying kilometre or the downhill or moguls courses also promise thrills.


Prochaine édition: Dimanche 7 Avril 2013

© Pascal Lebeau

éVèNEMENT

ENDURO M

ission de haut vol aujourd’hui : je dois tester pour vous le 3 Vallées Enduro, devenu depuis quelques années déjà le plus grand rassemblement de skieurs amateurs au monde. Il y a quelques jours, je me suis inscrite sans faillir : flanquée de mes deux assistants de choc, Valérie, ma sœur monitrice de ski, et Patrick, son fiancé musicien, je n’avais aucun doute sur les chances de réussite de ladite mission. J’ai appelé mes co-équipiers hier soir, ils sont remontés à bloc, notre hymne de guerre est prêt quoique peu élaboré. Qu’à cela ne tienne  : ici, ni le ramage ni le plumage ne comptent, venez comme vous êtes !

Certains arborent la combinaison moulante qui implique clairement votre inscription dans un ski-club, d’autres une tenue tout à fait tendance dont on soupçonne qu’elle connaît toutes les chaises ensoleillées des terrasses des 3 Vallées, qu’importe, chacun est là pour la même raison : profiter de l’enduro pour s’éclater sur le domaine et pour en tirer le meilleur parti. Parce que l’événement aura été pour moi, au final, une exceptionnelle occasion de dé c ou v r ir c er t aines pistes que je ne connaissais pas encore. C’est qu’il faut la jouer fine si on veut engranger le maximum de points et, donc, relier les différentes «  spéciales  » dans le temps imparti, c’est-à-dire une journée de ski. Du géant organisé sur le stade de slalom de Courchevel, il faut rejoindre la piste du Tétras pour l’Adri’Naline de Val Thorens, la Triplette des Belleville aux Menuires, en passant par le snowpark des Plattières à Mottaret, le couloir de la Saulire ou la piste de la Face à Méribel. Heureusement pour nous, Valérie, en bonne professionnelle de la montagne, « masterise  » la lecture du plan des pistes. A midi, à l’heure de la tartiflette, nous avions déjà bien scoré. Notre objectif : nous aligner à toutes les spéciales. «  Nous, c’est pareil  » me glissent en chœur Carla, Carole, Emmanuelle, Cyril, Charles et Rodolphe, deux familles

amies venues spécialement pour l’enduro. « Chaque année, il nous manque une spéciale, mais cette fois, Cyril, qui court parfois le Derby de la Meije, a une stratégie  !  Il ne faut pas chômer mais c’est possible de tout faire.» Plus jeune membre de cette tribu ? Rodolphe, 6 ans et plus toutes ses dents, niveau Etoile de bronze. De nombreuses équipes profitent d’ailleurs de l’événement pour participer avec leurs enfants. On croise ainsi Taylen, avec deux petits riders from Colorado, dossard 30, on parle technique avec Antoine Doquin, 7 ans, venu du Sauze avec son frère Nicolas et son père Gérard (PHOTO PASCAL LEBEAU, au départ du télésiège). C’est leur première participation aux côtés de la famille Vrin qui vient depuis 8 ans. C’est une première aussi pour les frères suisses Julien, Paul et Alfred, dossard 245. L’un est freerider, l’autre slalomeur, et l’opportunité était trop belle de rassembler leurs passions sur une journée de partage. « On est optimistes, on voudrait gagner ! » plaisante le plus jeune. « Oui, sauf qu’on a tellement skié depuis 2 jours sur le domaine qu’on n’a plus de jambes ! » répond l’aîné. Entre amis ou en famille, entre membres d’un club, avec des fat, des skis de randonnée ou du matériel de slalom, avec des paillet tes comme ces équipes de mères de famille déguisées ou sa plus belle tenue fluo, peu importe, chacun est venu pour s’amuser et donner le meilleur de lui-même. Et chacun repart heureux de cette journée d’anthologie sous le soleil, tout fier de son superbe sac-à-dos BMW-Salomon, un collector créé spécialement pour le 10ème anniversaire du 3 Vallées Enduro. Demain, certains d’entre nous auront des courbatures mais je suis trop bien élevée pour dévoiler leur nom !

« J’ai testé pour vous le 3 Vallées Enduro »

Parmi les spéciales les plus appréciées, le freeride dans le couloir de la Saulire. Certaines spéciales sont l’occasion d’essayer une discipline qu’on n’avait jamais testé : l’airbag pour ma part. Le KL, la descente ou les bosses sont autant de promesses de sensations fortes.

117


3 vallées CARES Mode DEsign TRADE Québec SPORT

ON STAGE BRUSSELS DINING HOTEL


N STAGE 119


D

ernièrement star de la Mostra de Venise, avec le film « Superstar », Cécile de France séduit depuis des années le cinéma français par son talent et sa simplicité. Deux qualités bien belges pour cette jeune Namuroise de 37 ans.

Actuellement le cinéma belge vit une période très dynamique. De plus en plus de films belges participent à des festivals importants comme Venise et Cannes. Remarquez-vous aussi cette tendance ? C’est agréable de participer à des festivals internationaux comme Cannes et Venise en plus, on est un petit pays qui commence à produire de très beaux

films. Je suis très fière de mon pays et je pense que cette tendance augmente. Pendant le Festival de Venise, par exemple, j’ai rencontré l’équipe d’un autre film et c’était drôle parce que je suis tombée sur un vieux copain qui était avec moi à l’école primaire. En Belgique nous n’avons pas de star system comme en France ; les acteurs n’ont pas d’aura spéciale et il n’y a pas tout le protocole qui tourne autour de ce métier. Le travail d’acteur et de réalisateur sont vraiment concentrés sur la création en tant que telle, cet aspect est très positif je pense pour notre crédibilité. Dans l’un de vos films les plus récents Superstar, la violation de la privacy et la loi du profit sont présentés comme des problèmes de société. Quel est votre avis sur ce sujet ?

Ce film présente une violation de la vie privée sur internet, que ce soit sur You Tube ou Facebook. Je pense que ce sujet est très important dans mon pays et aussi partout dans le monde. Il y a beaucoup de « spéculation » sur les célébrités en ce moment comme la spéculation à la bourse et dans le monde de la finance. Je pense que ce film est contre le capitalisme finalement parce qu’il montre le côté négatif de la finance. Enfin, on montre dans le film que la chose la plus importante c’est de vendre des magazines et de gagner de l’argent. Les éditeurs ont besoin de gens qui achètent, achètent et achètent. C’est pour ça que je me suis engagée à ne pas donner un euro à ces magazines. Mais logiquement, si je tombais sur un magazine people, j’irai jeter directement un coup œil parce-que je suis un être humain et que je suis curieuse comme tout le monde. Dans cette période contemporaine, je com-

tout sauf une « superstar » !

geen supersterallures !

C

écile de France schitterde onlangs nog op de Mostra van Venetië in de film “Superstar”. Sterallures heeft de in Frankrijk bijzonder populaire Naamse actrice echter niet. Op haar zevenendertigste straalt ze nog steeds dezelfde eenvoud uit als bij haar debuut.

De Belgische film boert goed de laatste tijd. Steeds meer films van eigen bodem zijn te zien op illustere festivals als Venetië en Cannes, zoals u wellicht zelf ook hebt kunnen vaststellen.

hele mooie films te bieden heeft. Ik ben dan ook erg trots op mijn land, vooral omdat ik denk dat het beste nog moet komen. Tijdens het festival van Venetië heb ik het team van een andere film ontmoet, waar bij ongelooflijk toeval een oude schoolvriend van me bij zat. Uit de lagere school dan nog wel! Wij kennen in België geen ‘star system’ zoals in Frankrijk. Acteurs worden hier niet voortdurend bewierookt en er is gewoon veel minder protocol in de sector. Bij ons zijn zowel de acteurs als de regisseurs vooral bezig met de creatie zelf. Ik denk dat dat een zeer goede houding is die onze geloofwaardigheid alleen maar ten goede komt.

Deelnemen aan internationale festivals als Cannes en Venetië is erg leuk, vooral nu ons kleine landje toch wel

In “Superstar”, een van uw meest recente films, draait alles over het schenden van de privacy omwille van

het grote geld. Een maatschappelijk onderwerp dat menigeen beroert. Hoe staat u daar zelf tegenover? De film gaat over de schending van de privacy op het internet, zowel op YouTube als op Facebook. Ik denk dat dit een zeer groot probleem is. Niet alleen in dit land maar in de hele wereld. Er wordt tegenwoordig heel veel gespeculeerd over het leven van beroemde mensen, net zoals op de beurs en in de financiële wereld. Ik vind “Superstar” een antikapitalistische film, omdat hij de negatieve kant van de financiële wereld laat zien. Er wordt aangetoond waar het allemaal om draait: zoveel mogelijk bladen verkopen om zoveel mogelijk geld te scheppen. De uitgevers wil dat de mensen kopen en blijven kopen. Daarom heb ik me geëngageerd om daar


prends qu’il y a un besoin de s’identifier à des VIP ; on a besoin aussi de créer des idoles et après de les détruire.

I l y a u n e g ra n d e d i ffé re n c e e n tre un grand a c t e u r o u a rti ste e t u n e s i m p l e cél ébri té.

Avez-vous rencontré des problèmes du fait de votre célébrité ? De mon côté, c’est n’est pas un problème ; j’ai de la chance parce que je ne suis pas suivie par des paparazzi et d’habitude les gens sont très respectueux avec moi. Je dois dire que quelque fois, j’ai eu des problèmes d’intrusion dans ma vie privée, mais je comprends que je suis un personnage public donc je préfère être discrète.

Au point où vous en êtes dans votre carrière, avezvous avez un rôle, un personnage ou une histoire intéressante qui vous feraient plaisir de jouer ? Maintenant, je n’ai pas de désirs, je suis comblée et je n’ai pas d’autres besoins sur le plan professionnel parce que j’ai eu beaucoup de chance dans ma vie. Mis à part cela, j’ai lu récemment le livre Fingersmith, de l’écrivain britannique Sarah Waters. Ce roman pourrait être une belle base pour un film. Toutefois pour moi, cette idée reste un rêve d’enfant et ce n’est pas un projet écrit sur ma liste en ce moment.

Vous avez eu la chance de rencontrer Clint Eastwood. Pouvez-vous nous raconter votre expérience ?

Il y a une grande différence entre un grand acteur ou artiste et une simple célébrité. Un artiste doit être respecté pour ce qu’il a donné à l’humanité. C’est pour cette raison que j’ai un grand respect pour Clint, il nous a offert des œuvres magnifiques. J’ai rencontré Clint et grâce à lui j’ai appris beaucoup de chose sur le plan professionnel.

CECILE

DE FRANCE

geen euro aan uit te geven. Hoewel ik normaal ook direct een blik zou werpen op zo’n societymagazine. Ik ben ook maar een mens en ik ben even nieuwsgierig als eender wie. Ik begrijp dat mensen zich graag identificeren met de vips. Idolen creëren om ze daarna weer te vernietigen is nu eenmaal een behoefte. Hebt u al problemen ondervonden omwille van uw beroemdheid? Zelf heb ik daar niet zoveel last van. Ik word niet gevolgd door paparazzi en de mensen zijn heel respectvol, dat is een groot geluk. Soms wil men wel eens binnendringen in mijn pri-

véleven, maar ik ben me ervan bewust dat ik een publiek persoon ben en dus blijf ik heel discreet. U staat op het hoogtepunt van uw carrière. Is er nog een rol die u zou willen spelen, een personage in wiens huid u zou willen kruipen of een verhaal waar u graag deel van zou uitmaken? Ik heb geen speciale wensen. Ik ben heel gelukkig met wat ik bereikt heb en ik heb niet echt onvervulde behoeften. Ik heb dan ook heel veel geluk gehad in mijn leven. Hoewel… Ik heb onlangs het boek “Fingersmith”

gelezen, van de Britse schrijfster Sarah Waters. Die roman zou een mooie basis vormen voor een film. Voor mij is dat echter iets zoals een kinderdroom, en niet een concreet project dat op mijn lijstje staat. U hebt het geluk gehad om Clint Eastwood te ontmoeten. Hoe was dat? Er is een groot verschil tussen een groot acteur of artiest en een simpele beroemdheid. Een artiest moet gerespecteerd worden voor wat hij aan de mensheid gegeven heeft. Clint Eastwood heeft voor de film heel veel betekend. Dankzij hem heb ik veel geleerd op professioneel vlak.

Er is een groot verschil tussen een groot acteur of artiest en een simpele beroemdheid.

121


www.volkswagen.be

Golf. Das Auto.

La nouvelle Golf. Qualité en hausse, consommation en baisse : la nouvelle Golf est unique, tout comme son design, inimitable et immédiatement reconnaissable. Unique aussi, car elle propose de nombreux systèmes d’aide à la conduite de série. Par exemple, le réglage automatique de distance ACC ( 1 ) et le système de surveillance périphérique “Front Assist” qui adaptent la vitesse et la distance au véhicule qui précède, avertissent l’approche trop rapide et freinent pour vous en cas de situation d’urgence. L’impact d’une collision est ainsi limité, voire évité. Ces systèmes sont livrés de série en Belgique, une première dans cette catégorie ! Venez découvrir la nouvelle Golf chez votre concessionnaire Volkswagen ou sur www.nouvelle-golf.be.

3,8 - 5,3 L/ 100 KM • 99 - 123 G CO2/KM ( 1 ) Non disponible sur la version 85 CV. Informations environnementales (A.R. 19/03/2004) : www.volkswagen.be

Cinq concessions Volkswagen unies pour servir au mieux la région bruxelloise. D’Ieteren Mail

D’Ieteren Centre

D’Ieteren Meiser

D’Ieteren Stokkel

Rue du Mail 50 1050 Ixelles

Chaussée de Louvain 510 1030 Schaerbeek

Chaussée de Mons 95 1070 Anderlecht Avenue Reine Astrid 364 1950 Kraainem

Contactez-nous: 02/536 53 30

D’Ieteren Vilvoorde Mechelsesteenweg 586a 1800 Vilvoorde


Créer un son génial. Recevez des cartes iTunes de jusqu‘à € 100.

Loewe SoundBox

123

Loewe AirSpeaker

Loewe SoundVision Recevez une carte iTunes avec une valeur de € 25 à l‘achat d‘un Loewe SoundBox, avec une valeur de € 50 à l‘achat d‘un Loewe AirSpeaker ou avec une valeur de € 100 à l‘achat d‘un Loewe SoundVision. Découvrez les sensations sonores pour mac, iPod, iPad et iPhone chez votre distributeur Loewe !

Loewe Gallery Brussels - Chaussée de Charleroi 14 - 1060 Bruxelles - Tél. 02/534.53.34 Espace outlet au premier étage avec des remises de jusqu’à 50%! Les offres sont valable à partir de 1er novembre jusqu’au 31 décembre 2012 ou jusqu’à épuisement du stock.


© Christophe Licoppe

3 vallées CARES Mode DEsign TRADE Québec SPORT ON STAGE

BRUSSELS DINING HOTEL


RUSSELS 125


Vanaf 13 december 2012 tot 7 januari 2013 Stephaniaplein (Bovenstad van Brussel)

T

er gelegenheid van de eindejaarsfeesten onthaalt het Stefaniaplein ‘Bül’, een artistieke licht- en geluidsinstallatie recht uit Montréal, Québec. Elke avond bij het vallen van de nacht zullen er gigantische lichtbellen aangestoken worden en een groots spektakel plaatsvinden voor jong en oud. Een sterk project voor de Bovenstad Elke avond van 13 december tot 7 januari bij het vallen van de nacht zullen er gigantische bellen - waarvan er sommige wel 7 meter groot zijn - het Stefaniaplein verlichten. Het is een dromerig spektakel waarbij de bellen van kleur veranderen en een licht- en geluidschoreografie vormen, geleid door Bernard Duguay en zijn team van Lucion Media, een bedrijf uit Montréal. Het hoogtepunt van het spektakel zijn ongetwijfeld de schaduwspelen: een mise-enscène in het teken van de buurt, Brussel, elegantie, kinderdromen... BÜL biedt een dromerig universum waarbij je je in één-twee-drie in het verhaal laat meeslepen. Het is een vernieuwendd concept dat uitnodigt tot reizen en dromen. Al jaren droomde de Bovenstad van een pilootproject voor de Bovenstad. Voor de eindejaarsfeesten bieden de grote wereldsteden een waaier aan schitterende lichtspelen aan hun bezoekers aan, en Brussel als hoofdstad van Europa moet dus absoluut

Bernard Duguay © Lucion Média 2011

Informations pratiques Tout à fait gratuit, le spectacle est à découvrir sans modération et tous les jours du 13 décembre au 7 janvier, de 16h à minuit. L’inauguration - lancement prendra place le jeudi 13 décembre à 16h30 sur la Place Stéphanie. A cette occasion, la presse et le grand public sont invités à venir nombreux rencontrer l’artiste et découvrir les multiples facettes de ce projet d’envergure internationale conçu spécifiquement pour Bruxelles.

in dat rijtje passen. Daarom organiseert Winterpret al verschillende jaren een programma waarin verlichting en winteranimaties centraal staan in het stadscentrum. De Bovenstad bleef nog aan te pakken. In de lijn van Montréal, Lyon en Gent, Brussels Louise, de vzw die instaat voor de activering van de Bovenstad - en die onder andere ook de Louise Night en de Vendanges Louise organiseert - wenste voor de Louizabuurt en voor Brussel een klank- en lichtspel te organiseren, een gezellige ontmoetingsplaats voor de passanten. Een partnerschap tussen de openbare en privésector op internationale schaal Voor de organisatie van BÜL heeft Brussels Louise zich omringd met partners uit de openbare en privésector. Op regionaal niveau hebben VISIT BRUSSELS en het Brussels Hoofdstedelijk Gewest (dat al 5 jaar lang de heropleving van de sector ondersteunt) zich bij het project gevoegd om onze hoofdstad te laten schitteren. BÜL wist ook het elegante champagnehuis Laurent-Perrier als grootste partner bij zich te scharen, om de bubbels in de hele buurt te laten bruisen. Maar ook talrijke andere partners omkaderen het project. Onder andere, en niet van de minste, de Algemene Delegatie van Québec in Brussel, die haar 40 jaar van aanwezigheid in onze regionen viert, en op nog veel meerdere jaren van vriendschap klinkt. «Samen maken al deze partners BÜL tot een geheel: een internationaal project in het hart van Brussel dat openstaat voor iedereen met een elegante en dynamische identiteit, die net zo specifiek is voor de Bovenstad», legt Valérie Fourneau, coördinatrice van de vzw Brussels Louise ons uit.

Bernard Duguay © Lucion Média 2011

Een afspraak... Die helemaal gratis is: kom het spektakel elke dag van 13 december tot en met 7 januari bekijken van 16 uur tot middernacht De inhuldiging - officiële lancering - gaat door op donderdag 13 december om 16u30 op het Stefaniaplein. Voor deze gelegenheid is de pers en het grote publiek uitgenodigd om de artiest te ontmoeten en om de veelzijdige facetten van dit grootschalige project te ontdekken, dat speciaal voor Brussel werd uitgedacht.


Du 13 décembre 2012 au 7 janvier 2013 Place Stéphanie Haut de la Ville - Bruxelles

À

l’occasion des fêtes de fin d’année, la Place Stéphanie accueille « Bül », une installation artistique lumineuse et sonore tout droit venue de Montréal, Québec. Chaque soir, à la tombée de la nuit, de gigantesques bulles de lumière s’animeront et constitueront un spectacle gratuit et grandeur nature pour faire rêver petits et grands.

Un projet son & lumière international pour le Haut de la Ville de Bruxelles Tous les soirs du 13 décembre au 7 janvier, à la tombée de la nuit, une dizaine de grandes bulles lumineuses - la plus grande atteignant 7 mètres de diamètre - illumineront la Place Stéphanie. Coordonnées, les bulles changeront de couleur et se répondront entre elles selon une chorégraphie lumineuse et sonore savamment orchestrée par Bernard Duguay et son équipe de la société montréalaise Lucion Media. Mais ce n’est pas tout. Cette danse de lumière dévoilera au sein de certaines bulles des théâtres d’ombrage: mise en scène évoquant à la fois le quartier, Bruxelles, l’élégance, les rêves d’enfant... Un univers onirique propice à s’inventer des histoires. BÜL est un concept novateur qui invite au voyage et à la rêverie.

Des années que le Haut de la Ville en rêvait, d’un projet phare de fin d’année. À l’heure où les grandes villes mondiales offrent à leurs visiteurs des panoplies de lumière étincelantes, Bruxelles, capitale de l’Europe, se doit d’être à la hauteur. En ce sens, « Plaisirs d’Hiver » coordonne depuis plusieurs années un programme d’illuminations et d’animations hivernales bénéficiant au centre-ville. Le Haut de la Ville était en reste. Dans la lignée de Montréal, Lyon (où l’artiste exposera BÜL quelques jours avant de venir nous rejoindre) et Gand, Brussels Louise -l’asbl chargée de la dynamisation du Haut de la Ville (organisatrice, entre autres de la Louise Night, des Vendanges Louise)- a souhaité offrir au quartier Louise et à Bruxelles, son premier projet « Sons et Lumières » d’envergure internationale. Pour cela, Brussels Louise s’est entourée de partenaires de choix : VISITBRUSSELS pour la coproduction ; et la Région de Bruxelles-Capitale qui, soutenant l’action de revitalisation du secteur depuis cinq ans, s’est associée au projet, fruit d’un véritable partenariat public-privé. « BÜL » a en effet trouvé son allié naturel en l’élégante et historique Maison de champagne Laurent-Perrier, partenaire majeur de ce projet et engagé à faire pétiller le Haut de la Ville. De nombreux autres partenaires encadrent l’action. Parmi eux, la Délégation Générale du Québec à Bruxelles, qui fête ses 40 ans de présence en nos contrées - et encore plus d’années d’amitié - soutient cette véritable « carte blanche » au Québec au cœur de notre capitale..

127

BÜL in Brussels

by Brussels Louise & partners


LP-CR2_210x300_FR-2ep45.ai

1

04/11/11

Cuvée Rosé. Onvergelijkbaar. Inimitable.

C

M

J

CM

MJ

CJ

CMJ

N

10:00


Les bulles Laurent-Perrier font pétiller le Haut de la Ville et illuminent le quartier Louise Le Bicentenaire « 1812-2012, deux siècles d’élégance » La Maison Laurent-Perrier est connue et reconnue dans le monde entier comme l’une des plus grandes marques de champagne. Maison indépendante et familiale depuis les origines, elle n’a cessé de développer son activité en Champagne

dans le respect des traditions et du savoir-faire. Son succès est avant tout le résultat d’une volonté, celle de ne pas transiger avec les traditions séculaires et les valeurs qui y sont liées. Depuis 200 ans, Laurent-Perrier affirme l’amour de la qualité, le respect de la nature et des vins ainsi que la loyauté pour les hommes et les femmes qui contribuent à l’entreprise.

Un art de vivre épicurien Passion, audace créative, indépendance d’esprit, élégance dans la simplicité sont les valeurs fondamentales de la Maison. Chez Laurent-Perrier, c’est la passion qui guide la main de l’homme. Véritable créateur de style et d’émotions depuis 1812, Laurent-Perrier invite à

travers chaque vin de champagne de sa gamme, à célébrer l’instant et vivre une expérience sensorielle unique. Avec tous les amoureux du champagne, Laurent-Perrier partage un rêve épicurien et fait rayonner partout dans le monde un art de vivre à la française qui lui ressemble, tout en élégance et en émotion.

De bubbels Laurent-Perrier maken de bovenstad bruisend en verlichten de Louisa wijk. Hettweehonderdjaar bestaan “1812-2012, twee eeuwen elegantie” Het champagnehuis Laurent-Perrier is bekend en herkend als één van de belangrijkste champagnemerken ter wereld. Onafhankelijk en familiaal champagnehuis vanaf het begin, heeft ze altijd haar activiteiten ontwikkeld in het

respect van de tradities en de knowhow. Haar succes is vooral gelegen aan één wil : eerbied van de eeuwige tradities en waarden die eraan gekoppeld zijn. Al 200 jaar lang toont Laurent-Perrier duidelijk haar liefde voor kwaliteit, eerbied van de natuur en de wijnen, evenals trouw aan de mannen en vrouwen die aan het bedrijf bijdragen.

Een levensgenieter levensstijl Passie, creatieve durf, geestonafhankelijkheid, elegantie in eenvoud, zijn de fundamentele waarden van het Huis. Bij Laurent-Perrier is het de passie die de mens leidt. Echte stijl- en emotiemaker sinds 1812, nodigt Laurent-Perrier uit, door elk champagne van haar assortiment, om het moment te vieren

en een unieke zintuiglijke ervaring te beleven. Met alle liefhebbers van champagne, deelt Laurent-Perrier een levensgenieter droom en laat overal de kunst van het Franse leven stralen, met elegantie en emotie. www.laurent-perrier.com

INTERVIEW Axelle Andrien directrice Laurent-Perrier Belgique

Maison et de clôturer cette année de bicentenaire. Le quartier Louise est le quartier du luxe, il symbolise l’élégance, et nous sommes très heureux d’y être aujourd’hui associés. Quel lien particulier Laurent-Perrier entretient avec la Belgique ?

Laurent-Perrier est partenaire majeur du projet. Pourquoi avoir fait le choix de vous lancer dans l’aventure de BÜL?

E

légance dans la simplicité, indépendance d’esprit, audace créative, amour de la qualité et du savoir-faire, autant de valeurs que ce projet nous évoque et que la Maison Laurent-Perrier revendique depuis plus de 200 ans. Cette œuvre, des bulles de lumières qui illuminent le Haut de la Ville, c’est un petit peu l’expression de nos bulles à champagne qui font pétiller de plaisir partout à travers le monde. Nous avons tout de suite été charmés par le travail de l’artiste québécois, et, outre la dimension internationale de cette œuvre, nous pensons que c’est une façon très poétique d’exprimer l’univers de la

Entre Laurent-Perrier et la Belgique, c’est une grande et belle histoire d’amour qui dure depuis un demi-siècle. Les belges sont de grands amateurs de champagne et Bernard de Nonancourt s’est tout naturellement intéressé à notre pays et y a tissé de nombreux liens d’amitié. La Belgique est donc un marché historique auquel notre Maison est particulièrement attachée. Je pense pouvoir déclarer aujourd’hui que Laurent-Perrier est « le champagne préféré des belges » et mon objectif est de faire perdurer cet amour le plus longtemps possible… Où pourra-t-on découvrir vos différentes cuvées pendant les fêtes? Y a-t-il un point de vente près des bulles? Bien entendu nos partenaires de longue date, comme le Sofitel Louise pour n’en citer qu’un, propose nos différentes cuvées à la coupe tout au long de l’année. Exceptionnellement, dans le cadre de Bül, la boutique Corné Port Royal de la Place Stéphanie offrira un « coffret

spécial Bül » composé de champagne Laurent-Perrier et de pralines.

Welke bepaalde link onderhoudt Laurent-Perrier met België ?

Ceux qui le souhaitent pourront également déguster une coupe de Laurent-Perrier dans la boutique pendant toute la période de l’événement. Et comme le dit la formule consacrée… dans tous les bons points de ventes !

België en Laurent-Perrier : een mooi liefdesverhaal, dat reeds een halve eeuw duurt. Belgen zijn grote champagneliefhebbers en Bernard de Nonancourt heeft onmiddellijk interesse betoond voor ons land en heeft er echte vrienden gevonden. België is dus een historische markt en natuurlijk zeer belangrijk in de ogen van ons huis. Ik mag vandaag zeggen dat Laurent-Perrier “het favoriete champagnemerk van de Belgen” is en mijn doel is natuurlijk deze liefde zo lang mogelijk verder te laten uitgroeien…

Laurent-Perrier is een belangrijke partner van het project. Waarom heb je voor het avontuur met Bül gekozen ?

E

legantie in eenvoud, onafhankelijkheid van geest, creatieve durf, liefde voor kwaliteit en know-how, alle waarden die Laurent-Perrier al meer dan 200 jaar verdedigt. Dit werk, lichtbubbels die de bovenstad verlichten, is een beetje de uitdrukking van onze champagnebubbels die plezier verspreiden over de hele wereld. We waren meteen gecharmeerd door het werk van de Quebecse kunstenaar , en ook door de internationale dimensie van dit werk. Wij zijn van mening dat dit een zeer poëtische manier is om de wereld van ons Huis uit te drukken en het jaar van ons tweehonderdjaar bestaan af te sluiten. De Louisawijk is de luxewijk, het symboliseert elegantie, en we zijn echt blij er vandaag aan geassocieerd te worden.

Waar kunnen we uw verschillende cuvées proeven tijdens de feesten ? Is er een verkooppunt in de buurt van Bül ? Natuurlijk bieden onze jarenlange partners, zoals Sofitel Louise om er maar één te noemen, onze verschillende cuvées aan gedurende gans het jaar. Uitzonderlijk, in het kader van Bül, zal de winkel Corné Port Royal gelegen Stefaniaplein een «speciale doos Bül» aanbieden, bestaande uit Laurent-Perrier champagne en chocolade. Degenen die het wensen, kunnen ook van een glas Laurent-Perrier genieten in de winkel tijdens de periode van het event. En, zoals het spreekwoord zegt ... in alle goede verkooppunten !

129


© Christophe Licoppe

Philippe Close, schepenvanToerismevan de Stad Brussel

E © ris Ch e ph to

en van mijn absolute prioriteiten als politicus is het ontwikkelen van belangrijke evenementen in de stad. Die zetten Brussel immers op de wereldkaart en vestigen onze reputatie van dynamische stad in het buitenland. Toerisme is een belangrijke motor voor de economische groei van onze regio. Er staan heel wat banen op het spel. Grote evenementen, zoals wij die de jongste jaren ontwikkeld hebben, zorgen voor werkgelegenheid en hebben dus een belangrijke weerslag op het lokale weefsel.

e pp co Li

Dit is zeker het geval voor Winterpret. Dit jaar werd de happening nog uitgebreid. Het feeërieke parcours dat dwars door de stad loopt is in totaal twee kilometer lang. We hebben nieuwe lichtpartijen geïnstalleerd langs heel het parcours, het festival “Balkan Trafik!” een plaats gegeven in het gebeuren en meteen laten zien dat we een moderne stad zijn met avantgarde-ideeën door een klank- en lichtspel te ontwikkelen via een elektronische kerstboom, die een nieuwe interpretatie vormt van een eeuwenoud symbool.

De eindejaarsfeesten vormen bovendien een ideale gelegenheid om voor de eerste keer een belangrijke tentoonstelling te presenteren in de beurs, die onlangs door de Stad Brussel werd aangekocht met als doel dit prachtige gebouw te openen voor het grote publiek. Van 19 november 2012 tot 17 november 2013 zal daar “TERRACOTTA ARMY” te zien zijn, een spectaculaire reconstructie van het terracottaleger van de eerste Chinese keizer. Dit gebouw is zo ideaal gelegen dat het in de toekomst een hefboom zal vormen voor de hele binnenstad.

Er werden in 2012 ook aanzienlijke inspanningen geleverd om ons erfgoed in de kijker te zetten. De stad heeft onlangs de renovatie voltooid van acht huizen op de Grote Markt, die zo hun oude luister teruggevonden hebben. Er wordt momenteel gewerkt aan een nieuw verlichtingssysteem dat al gedeeltelijk in wer-

king is, met name op het Stadhuis en het Broodhuis. Deze prachtige uitlichting van ons belangrijkste plein werd bedacht en uitgewerkt door de Franse lichtkunstenaar Patrick Rimoux. Door deze nieuwe installaties komen de gebouwen ook ’s nachts prima tot hun recht en dragen ze bij tot de magie van dit historische oord.

In dezelfde trant hebben we nog niet zo lang geleden ook de Kaasmarkt (beter bekend onder de naam ‘pitastraatje’) volledig getransformeerd. Na lang overleg en verzoening met de plaatselijke handelaars zijn we erin geslaagd de schreeuwerige uithangborden die de dienst uitmaakten in de straat weg te halen ten voordele van andere borden, die beter passen in dit kader van Unesco-Werelderfgoed. De nieuwe straatverlichting, die deel uitmaakt van het ‘lichtplan’ van de stad, was de finishing touch van deze metamorfose. Een heel mooi voorbeeld van nieuw bloed voor Brussel, gerealiseerd in perfecte samenwerking met de handelaars, dat ik zal proberen ook elders te herhalen.

Verder zijn er ook nog plannen voor een grote spektakelzaal in Brussel, zoals je kan zien in de Ontwikkelingsplannen van de Regio en de Stad. Onlangs werden er in dit project belangrijke stappen gezet. Paleis 12 van de Brussels Expo op de Heizel wordt omgeturnd tot een polyvalente zaal waar grote evenementen kunnen georganiseerd worden zoals concerten, congressen, spektakels en sportwedstrijden, voor 2500 tot 15 000 toeschouwers.

Dit project maakt integraal deel uit van het nieuwe elan dat we willen geven aan de Heizelvlakte en dat binnen enkele jaren vorm zal krijgen met de bouw van een congrescentrum, zevenhonderd nieuwe appartementen, een shoppingcentrum en veel groene zones.

Kortom, we hebben nog heel wat in petto voor Brussel, zodat de Europese hoofdstad kan schitteren als een diamant! Philippe Close

Brussel schittert

als een diamant


Faire briller Bruxelles de

milles feux Philippe Close, Echevin duTourisme de la Ville Bruxelles

E

n tant qu’homme politique, je suis particulièrement attaché au développement des grands événements urbains, car ils contribuent très largement à notre rayonnement international, et à notre réputation de ville dynamique au-delà de nos frontières. Le tourisme a encore un potentiel de croissance économique important pour notre région. De nombreux emplois sont à la clé. Les grands événements tels que nous les avons développés ces dernières années créent de l’emploi, et ont des retombées économiques importantes pour le tissu local.

C’est très certainement le cas des Plaisirs d’Hiver. Cette année, notre parcours de 2 kilomètres de féeries de Noël dans le centre ville tient ses promesses. Nous avons élargi notre événement de nouvelles installations lumineuses tout le long du parcours, accueilli les festival Balkan Trafik !, et démontré la modernité et l’avant-gardisme de la capitale à travers un spectacle son et lumière au départ d’un sapin électronique, qui revisite la tradition ancestrale du sapin de Noël.

Les fêtes de fin d’année sont également une opportunité pour présenter pour la première fois une grande exposition-événement dans la Bourse, récemment acquise par la Ville de Bruxelles dans le but d’ouvrir ce magnifique bâtiment au grand public. Du 19 novembre 2012 au 17 février 2013, la Bourse accueille en effet TERRACOTTA ARMY, une reconstitution spectaculaire de l’armée de terre cuite du premier empereur de Chine. Idéalement situé, ce bâtiment emblématique servira à l’avenir de levier pour tout le centre-ville.

philippe close

Dans l’objectif de mettre en lumière notre patrimoine, d’importants projets ont vu le jour en 2012. La ville a achevé la rénovation de pas moins de 8 maisons de la Grand Place qui ont ainsi retrouvé leur lustre. Un nouveau système d’éclairage de la Grand Place est en cours d’installation et déjà partiellement opération-

nel, sur l’hôtel de Ville et la Maison du Roi. Ce magnifique projet de « mise en lumière » de notre Place a été imaginée et mis en œuvre par le sculpteur de lumière français Patrick Rimoux. Ces nouvelles installations permettent une vraie mise en valeur des bâtiments la nuit et ajoutent certainement à la magie de ce lieu empreint de notre histoire.

Dans la même veine, nous avons pu inaugurer il y a peu, la rue Marché aux Fromages (plus connue sous le nom de rue des Pitas) entièrement métamorphosée. Un long travail de conciliation et de concertation avec les commerçants a permis de retirer les enseignes tapageuses qui faisaient rage dans cette rue, pour revenir à des enseignes respectueuses du patrimoine de la zone Unesco. Un nouvel éclairage, mis en place par la Ville dans le cadre du « plan lumière » ajoute la touche finale de cette métamorphose. Un très bel exemple de revitalisation, en parfaite collaboration avec les commerçants, et que j’espère pouvoir réitérer ailleurs.

La présence d’une salle de spectacle de grande envergure à Bruxelles est dans les esprits et les Plans de Développement de la Région et de la Ville depuis de nombreuses années. Le projet a récemment pris un tournant très concret. La Palais 12 de Brussels Expo a en effet entamé sa conversion en une salle polyvalente, permettant d’accueillir des évènements majeurs, tels que des grands concerts, congrès, spectacles et évènements sportifs pour une capacité entre 2.500 et 15.000 personnes au Heysel.

Ce projet fait partie intégrante du projet de revitalisation du plateau du Heysel qui verra le jour dans quelques années avec la construction d’un centre de congrès, de 700 nouveaux logements, un centre commercial et de nombreux espaces verts.

Nous avons encore de nombreux projets pour Bruxelles, pour faire briller la capitale de l’Europe de mille feux ! Philippe Close

131


Coll e c t ion M e n ot t e s dinh van - dinhvan.com


BOUTIQUES DINH VAN BRUXELLES 14, Place du Grand Sablon et Woluwé Shopping Center


MUST HAVE Superdry FREY WILLE

La montre avec charms PRINCESS VICTORIA de FREYWILLE est disponible dans une large gamme de dessins artistiques en émail précieux échangeables au gré de ses humeurs.

Place Louise 6 Louizaplein 1060 Brussels Tel: +32 2 537 09 19 www.frey-wille.com

Theophile & patachou

Théophile & Patachou La maison Théophile & Patachou, une adresse belge incontournable pour préparer la chambre de bébé. la chambre Fifty aux lignes vintage et son linge de lit Poème. Avenue Louise 132 a 1050 Bruxelles

Avenue Louise 132 1050 Bruxelles www.theophile-patachou.com

Superdry AW12. British Design; Spirit of Japan.

Inspired from heritage classics, high-impact punk-graphics and après designs; chunky knits, tailored jackets and butter-soft leathers keep it winter warm.

Rue Simonis 53 1050 Brussels Tel: +32 3 534 80 15 ndierckx@supergroupeurope.eu www.superdry.com

LOEWE

Le nouveau Loewe Connect ID est également disponible dès l’automne en grande diagonale d’écran 55 pouces. Le téléviseur Loewe compte parmi les rares Smart TV proposant la combinaison innovations intelligentes et design individuel (ID). En effet, Connect ID peut être conçu en harmonie avec les idées et la personnalité de son utilisateur. Les quatre classes d’écran offrent ainsi une expérience 3D convaincante. Une qualité sonore inégalée et une palette illimitée de fonctions multimédia avec des applications uniques en leur genre caractérisent le nouveau Loewe Connect ID. Chaussée de Charleroi Charlroisesteenweg 14 1060 Bruxelles


MUST HAVE Al piccolo mondo

Depuis plus de trente ans, on se régale ici de bons petits plats italiens, mais aussi de préparations plus élaborées (gratin de homard et queue de scampi, gigot de mer rôti, turbotin à la russe, châteaubriand à la moelle...). Le décor à la vénitienne est somptueux, le cadre éblouissant, le personnel attentif et la carte des vins fort complète. Une adresse vraiment très agréable.. Ouvert en 1979, ce restaurant a acquis ses lettres de noblesse en proposant une cuisine italienne originale et de qualité, tout en développant en parallèle un accueil et un service des plus agréables. Rien d'étonnant à ce que cet établissement soit devenu, au fil du temps, le point de chute d'hommes politiques, d'artistes, de petites ou grandes fortunes en quête d'une ambiance cosmopolite et de bons petits plats.

Rue Jourdan 19 1060 Saint-Gilles 02 538 87 94

DVF

Diane von Furstenberg crée une collection de minaudières en édition limitée : Fetish Box Clutch. Élégantes et mystérieuses, les minaudières sont fabriquées à la main en Italie, avec des matières luxueuses et raffinées. Ces pièces uniques sont un clin d’œil aux accents surréalistes qui ont inspiré la collection. D’un cœur rouge rayonnant perlé à la main en Inde, à une horloge magnifiquement travaillée, chacune de ces pièces porte un numéro de série. 11, Rue du Grand Cerf 1000 Bruxelles Belgique 02-648.62.24 www.dvf.com

BAOBAB

Baobab Collection, recognized for conceiving scented candles as decorative objects, creates « Black Tie ». The fragrance, a blend of black rose and oud, will perfume your New Year’s Eve and plunge you into a glamorous atmosphere until the midnight countdown...

Flagship Store Rue des Sablons 15 1000 Brussels www.baobabcollection.com

Manalys

20.000 carats under the sea … « Philosophe  », a Manalys creation, Brooch in white and pink gold set with a superb Melo pearl of 31,82 cts, 449 diamonds and colored sapphires and rubies . The Melo pearls are the gift of elegant shells from the South Seas, Natural, impossible to cultivate and so rare ! Manalys Jewelry Boulevard de Waterloo 11 1000 Bruxelles Tel: +32 512 61 19


ICE-SHADOW facebook.com/ice.watch

www.ice-watch.com Ice-Stores : Brussels - Antwerpen - Knokke De Panne - Wavre - Namur - Bastogne


CHANGE. YOU CAN.


C’était au temps où... L

a découverte de l’histoire du quartier Châtelain est surprenante et regorge d’anecdotes. A travers son histoire, le quartier nous livre son intimité et nous semble empreint d’un charme d’un autre temps, un village dans la ville.

A partir de la deuxième moitié du XIXème siècle, Bruxelles se développe et s’étend vers la «périphérie». L’Avenue Louise et la chaussée de Vleurgat ne sont que des chemins de terre dans une vaste plaine sablonneuse à l’orée de la forêt de Soignes : la plaine Tenbosch. Au départ, la rue du Bailli constituait la

« colonne vertébrale » du quartier. Elle a d’ailleurs institué la lignée toponymique d’inspiration médiévale des rues : châtelain, prévôt, magistrat, etc. Compte tenu du développement du quartier, on décide à la fin du XIXème siècle d’y bâtir une église, l’église de la Trinité, nommée ainsi car la Trinité

représente le lien dogmatique admis à la fois par les catholiques et par les protestants. En effet, le banquier et philanthrope Georges Brugmann qui a contribué au financement de l’édification était de confession protestante. La façade provient d’une ancienne église située place De Brouckère et fût offerte

Le Stoefer n’est ni un restaurant, ni un bar, c’est les deux. Tout le monde est bienvenu, autant pour boire un café seul que pour dîner en couple ou manger entre potes. Côté déco, on est dans le vintage américain décontracté. Côté food, l’idée est de revisiter la pita sous toutes ses formes, de la tartiflette à la pita hâchis parmentier, le tout enrobé dans quatre types de pain artisanal, tous faits maison. Le midi, venez manger entre collègues ; le soir, venez déguster une pita en buvant une bière au son des DJ’s du moment... jusqu’à minuit le week-end. Le Stoefer est un caberdouche ouvert à tout le monde. Ah non peut-être !

Rue de l’Acqueduc 103 1050 Brussels ( Ixelles ) www.lestoefer.be

Il était une fois nicolas, audrey, julien et laurent,quatre gourmands, quatre vrais gourmands, de la pire espèce (de celle qui «tuerait» pour une côte de bœuf, des frites maison et un gâteau au chocolat avec plein de glace). Quatre gastronomes, certes amateurs, mais qui aiment ce qui est bon!! quatre nostalgiques de la bonne cuisine de «quand ils étaient petit», la cuisine de leur maman, simple et savoureuse, la vraie cuisine avec des vrais produits, bref la cuisine qui a du gout et qui donne envie... miam miam!!! en résumé, c’est l’histoire de ces 3 fils à maman et leur petite cousine, qui, parce qu’ils aiment manger et bien manger, ont décidé de s’asso-

cier pour donner naissance à leur restaurant, celui où c’est juste bon,où l’ambiance est chaleureuse et l’accueil sympa ! Nico, audrey, julien et laurent vous promettent un accueil souriant et généreux, à tour de rôle ils seront la pour veiller à ce que tout se passe pour le mieux! Ouvert tous les jours de 12h à 14h30 et de 19h à 23h / brunch le dimanche de 11h30 à 15h / fermé le samedi midi et le dimanche soir www.lesfilsamaman.be


Le chatelain à la communauté ixelloise car elle gênait le développement du quartier De Brouckère et ses grands boulevards haussmanniens. A la même époque, la Place du Châtelain est une petite place sans trottoir et dont le pavement des rues est intermittent. De nombreux constructeurs automobiles et

concessionnaires se côtoyaient sur la place et dans les rues étroites du quartier. La rue du Châtelain a d’ailleurs vu naître la première auto à vapeur chauffée au bois et les plans du premier dirigeable belge dessiné par Ernest Solvay et Robert Goldschmidt. Début 1900, la rue du « Châtelain prolongée » devient la rue du

Page et la place est élargie. A la même époque, au n°18 de la place, la Compagnie belge de Construction automobile dirigée par les frères Goldschmidt lance sur le marché un véhicule sportif appelé la « Pipe ». Aujourd’hui, même si le Châtelain a énormément évolué avec ses nouveaux

arrivants et ses multiples enseignes ou restaurants, il a cependant su préserver son esprit « village ». Julie Moulia

Le cosi est ouvert du mardi au dimanche inclus, de 18:00 à 23:00. Fermé sur le temps de midi. Le Cosi... depuis 1994 Un Symbole... Une carte de visite... Un petit coin de soleil à l’ombre des nuages... Un trésor non dissimulé à l’abri d’un théatre de vie et d’envies... Une cuisine italienne simple et efficace, un zeste de charme et une volonté de parfaire sans cesse apportent à cette demeure une mise en scène où tous les clients se sentent rois... Après tout, nous sommes bien dans le quartier du Châtelain! Rue Américaine 95 1050 Brussels ( Ixelles ) www.lecosi.be

beurre noisette bistronomie

La «bistronomie» à beau être controversée, mais Grégoire De Backer, qui est entre autre passé par les cuisines d’Yves Mattagne, de Cyril Jolivet ou de la Maison du Cygne, a réussit le parfait compromis entre goût, inventivité, maîtrise et efficacité. Dans une atmosphère intimiste, des luminaires dévalant du plafond, des chaises façon «Eames»… le «Beurre Noisette» est très vite adopté par le convive. 

A midi, on lunch dignement pour 15 euros. La carte est tout autant recommandable avec de belles petites merveilles et les classiques sont imparables avec leurs accompagnements. Le «Beurre Noisette» est une adresse incontournable au Châtelain et les amateurs des produits du terroir ne seront pas déçus Rue du Page 38,1050 Bruxelles


© Raquel Santos

3 vallées CARES Mode DEsign TRADE Québec SPORT ON STAGE BRUSSELS

DINING HOTEL


INING 141


M

aison familiale dirigée par Frédéric Rouzaud, Champagne Louis Roederer élabore une cuvée de prestige connue dans le monde entier : le Cristal. Ce fut à l'origine le champagne du tsar Alexandre II, puisque cette cuvée spéciale a été élaborée à sa demande, à partir de 1876. Ce champagne de très grand luxe était livré en bouteilles de cristal, d'où son nom, et la Maison Louis Roederer a fourni ce champagne d'exception à la cour impériale russe, chaque année, jusqu'à la Révolution Russe de 1917.

été remplacé par du verre blanc. Il se produit, uniquement lors des années millésimées, ce champagne puissant, fin et fruité, que les amateurs s'arrachent. Une des caractéristiques du Cristal est sa grande constance de qualité qui explique sa réputation. Le Cristal est élaboré à partir de cuvées provenant de vignobles classés à 100 % sur l'échelle des crus.

La cuvée disparut ensuite pendant une dizaine d'années pour renaître en 1924 sous sa forme actuelle, le cristal ayant

La Maison de Coninck est l’agent exclusif du Champagne Louis Roederer pour toute la Belgique et ce depuis 35 ans.

Sa puissance et sa finesse font merveille sur des mets délicats comme le caviar, les huîtres cuisinées, les coquilles SaintJacques, le saint-pierre, le homard et la langouste.

une Cuvée mythique

Le champagne

Cristal een champagnecuvée met een geschiedenis

C

hampagne Louis Roederer is een familiebedrijf dat voor het ogenblik geleid wordt door Frédéric Rouzaud. Al van in de negentiende eeuw herbergen hun kelders een prestigieuze cuvée met wereldfaam: de Cristal. Het luxeproduct werd voor de eerste keer afgeleverd in 1876, op vraag van de Russische tsaar Alexander II. Zijn naam dankt hij aan de kristallen flessen waarin hij door Maison Louis Roederer elk jaar werd afgeleverd aan het Russische keizerlijke hof, tot in 1917, toen de Russische revolutie uitbrak.

lijke flessen in wit glas. De krachtige, fijne en fruitige champagne wordt enkel in de millésimejaren geleverd, en telkens weer wordt er haast om gevochten. Je kan hem dan ook geblinddoekt herkennen aan zijn constante kwaliteit. Normaal, want de wijngaarden die de druiven leveren voor deze godendrank hebben stuk voor stuk een klassering van 100% op de schaal van de crus.

Gedurende enkele jaren verdween de cuvée vervolgens van de aardbodem, om in 1924 in zijn huidige vorm uit zijn as te herrijzen. De kristallen flacons hadden ondertussen plaatsgemaakt voor dege-

Ontdek deze koningin onder de champagnes bij het huis de Coninck, al vijfendertig jaar lang de exclusieve verdeler van Louis Roederer-champagne voor de Belgische markt.

De kracht en de finesse van de Cristal komt het best tot zijn recht bij delicate gerechten als kaviaar, bereide oesters, sint-jakobsschelpen, zonnevis, kreeft of langoest.

DE CONINCK • chaussée de Bruxelles 37 • B-1410 Waterloo • Tel.: 0032 2 353 07 65

143


PHOTOGRAPHIE: © XAVIER HARCQ / DESIGNBYFINLANDE.BE

DRÈVE DE LORRAINE 43 1180 UCCLE, BELGIQUE 02 374 54 16 W W W. L E C H A L E T D E L A F O R E T. B E


caché sous les feuilles, la mousse ou les brins de bois mort. J’arrache alors du sol, sans effort, son pied tout renflé. Je le contemple et je respire en son parfum subtil toute la moisissure exquise de la terre.

Coup d’éclat

en 2013

le Chalet se dote d’un nouvel

écrin pour ses deux étoiles. “Pondérée, réfléchie, honnête, parfaitement exécutée : voilà la cuisine belge, dans ce qu’elle a de meilleur. Pascal Devalkeneer, avec art et intelligence, établit un équilibre parfait entre tradition et avantgarde. Je l’ai rencontré, avec de nombreux autres chefs de sa génération, au congrès Lo Mejor de la Gastronomla de San Sebastiân.

“Evenwichtig, weldoordacht, eerlijk, perfect uitgevoerd: dat is de Belgische keuken op zijn best. Pascal Devalkeneer biedt met vaardigheid en intelligentie een perfect evenwicht aan tussen traditie en avant-garde. Ik ontmoette hem, samen met nog verschillende chefs van zijn generatie, op het congres: “Lo Mejor de la Gastronomla de San Sebastiân”. Ik heb hem gekozen omdat hij het toonbeeld is van deze honderden jonge chefs die het belang begrijpen van een vlekkeloze techniek om de beste resultaten te bereiken. Op het gebied van professionalisme en stijl staat Pascal model voor verschillende jonge chefs; en dat interesseert me, in de praktijk, het meeste. Met elegantie en verfijning toont de omgeving van Chalet de la Forêt aan elke aspirant-chef aan dat de reputatie van een restaurant niet enkel steunt op een keuken van grote kwaliteit, maar ook de atmosfeer, het werk en de consistentie wegen door. Pascal staat gekend om zijn aandacht voor trends: hij weet dat er – net voor zoals producten – voor elk gerecht een seizoen is en dat smaken en technieken evolueren met de trends. Als vurig verdediger van de seizoenskeuken gebruikt hij enkel natuurlijke ingrediënten, alsof hij voor zichzelf kookt. Het is deze quasi-filosofische benadering die kracht geeft aan zijn gerechten. Voor hem maken koken en proeven deel uit van dezelfde ervaring – een ervaring van geluk. Omdat hij dit idee zorgvuldig in zijn achterhoofd houdt wanneer hij zijn gerechten maakt, doet elk van deze gerechten beroep op al uw zintuigen”. (Ferran Adrià)

Si je l’ai choisi, c’est qu’il est représentatif de cette centaine de jeunes chefs qui ont compris toute l’importance d’une technique irréprochable pour aboutir à un travail bien fait. En termes de professionnalisme et de style, Pascal est un modèle pour nombre de chefs plus jeunes; et c’est ce qui, dans sa pratique, m’intéresse le plus. Tout en élégance et en raffinement, le décor du Chalet de la Forêt démontre à tout aspirant cuisinier que la réputation d’un restaurant ne se construit pas seulement sur une cuisine de grande qualité; l’atmosphère, le travail et la constance comptent tout autant que la carte. Pascal est réputé pour l’attention qu’il porte aux tendances : il sait qu’il y a une saison pour un plat comme pour un produit et que les goûts et les techniques évoluent avec les mœurs.

ve de lorraine 43 - 1180 uccle, belgique - 02 374 54 16 - www.lechaletdelaforet.be

Trouw aan dit beeld en met de wens om verder te gaan en altijd streven naar uitmuntendheid, le Chalet de la Forêt zal uitzonderlijk zijn deuren sluiten tussen de Feestdagen. Hij komt terug met een nieuwe decoratie, meer moderne, maar even warm om uw ogen te verleiden als uw mond.

In 2013

zal tweesterrenrestaurant Le Chalet de la Forêt fonkelen in een

nieuw kleed

145

23/08/12 12:41

le chalet

En défenseur ardent de la cuisine de saison, il n’utilise que des ingrédients issus d’une culture naturelle, comme s’il cuisinait pour luimême ; et cette démarche quasi philosophique fait toute la force de ses plats. Pour lui, cuisine et dégustation font partie d’une même expérience – une expérience heureuse. Et parce qu’il conserve précieusement cette idée en tête quand il concocte l’un de ses plats, chacun d’entre eux en appelle à tous nos sens”. (Ferran Adrià) Fidèle à cette image et dans le souci de poursuivre encore et toujours la recherche de l’excellence, le Chalet de la Forêt fermera exceptionnellement ses portes entre les Fêtes. Il vous reviendra avec une nouvelle decoration en salle, plus contemporaine mais tout aussi chaleureuse, afin de ravir tant vos yeux que votre bouche.

pa sca l d


The Belga Queen team wishes you a

Happy New Year and all the best for 2013 !


New Year’s Eve @ Belga Queen Brussels Musical live entertainment by Groove Machine during the dinner. As from midnight, in the exclusive surroundings of the Belga Queen, DJ Set Menu available now on www.belgaqueen.be Info & Reservation : info.brussels@belgaqueen.be

RESTAURANT – BEER BAR – OYSTERBAR – CIGAR LOUNGE Belga Queen Brussels – Rue du Fossé aux loups 32 Wolvengracht – B1000 Brussels Belga Queen Gent – Graslei 10 – B9000 Gent

PINTO & CO

www.pintoandco.be

®


Alex Joseph / Michel Borsy

En exclusivité pour les lecteurs du BIGBOOK, Rouge Tomate dévoile une recette aussi diététique que gastronomique.

© Gaetan Miclotte / Blue Clic

RECETTE

ROUGE TOMATE

Bar sauvage cuit à la plancha, salsifis, carottes, radis roses, gingembre, consommé miso, soja et shemejii Ingrédients (4 personnes)

Pour les bouillons 1l d’eau 100ml de saké 250ml de Mirin 2 gousses d’ail écrasées 30g gingembre écrasé 1 c. à c. de sel / 40ml de sauce soja

Pour le consommé : 2 oignons rouges 2 branches de céleri 25g de gingembre 2 grosses carottes 125g de champignons bruns 1 gousse d’ail 2 c. à c. de pâte miso 1 c. à c. de poivre Sichuan 1 citron : zeste et jus 40ml de saké 75g de sauce soja 750ml de fumet de poisson 400ml d’eau 1 branche de persil plat

100g de champignons shimejii 100g de salsifis 100g de carottes 60g de radis 20g de shiso (persil) 4 filets de bar d’environ180g/ personne 1 c. à café d’huile d’olive

Pour clarifier le consommé (optionnel) 4 blancs d’œufs 20 g mirepoix

1. Réaliser le consommé

4. Braiser les légumes

- Tailler grossièrement les légumes du consommé. - Faire suer l’oignon rouge, le céleri et le gingembre pendant 5 minutes. Ajouter les carottes, les champignons et l’ail et cuire jusqu’à ce que les légumes soient tendres. - Ajouter le miso et le poivre Sichuan et poursuivre la cuisson 5 minutes. - Déglacer avec le jus de citron et faire réduire de moitié. - Incorporer ensuite le saké et le mirin et à nouveau laisser réduire de moitié. - Ajouter le soja et le fumet de poisson, laisser frémir 15 à 20 minutes. - Ajouter l’eau - Sortir du feu et ajouter la branche de persil et le zeste de citron. - Laisser reposer 20 à 30 minutes. - Passer au chinois en pressant bien les légumes.

- Tailler les légumes en bâtonnets d’un peu moins de 10 cm. - Disposer les carottes et les salsifis dans deux casseroles différentes. - Mouiller les carottes avec le bouillon salé et les salsifis avec le bouillon au soja. - Laisser cuire lentement à couvert jusqu’à ce que les légumes soient tendres. - Réserver

2. Clarifier le bouillon - Remettre le bouillon dans une sauteuse et ajouter le blanc d’œuf battu et la mirepoix de légumes. - Chauffer doucement sans porter à ébullition jusqu’à ce que le blanc d’œuf remonte et que le bouillon soit clair (15-20 min). - Retirer le blanc d’œuf et passer le bouillon à l’aide d’une étamine et d’un chinois. - Réserver.

3. Réaliser les bouillons - Mixer tous les ingrédients sauf le sel et la sauce soja. - Diviser le bouillon en deux : saler l’un avec le sel, l’autre avec la sauce soja

5. Tailler les légumes crus - Tailler les champignons Shimejii en fines lamelles. - Découper les radis en rondelles.

6. Assemblage - Réchauffer le consommé - Ajouter les Shimejii

7. Cuire le bar - Faire dorer les filets de bar côté peau avec un filet d’huile d’olive, sur une plancha de préférence ou dans une poêle antiadhésive. - Démarrer la cuisson à chaud en laissant d’abord le poisson quelques minutes puis en terminant en appuyant légèrement sur les filets pour que ceux-ci restent plats. - Retourner le poisson au dernier moment (80% de cuisson) pour terminer la cuisson. - Saler légèrement

8. Dressage - Dans un bol, déposer une brunoise de zestes de citron et de gingembre.

- Dresser par-dessus les carottes et les salsifis, disposer les champignons autour et arroser de consommé. - Disposer le filet de bar côté peau vers le haut. - Ajouter les rondelles de radis. Décorer avec des feuilles de shiso ou une pluche de persil

Astuces

Utiliser une feuille de papier cuisson sur la plancha ou dans la poêle pour utiliser moins de matière grasse Lorsque l’on clarifie un bouillon avec des blanc d’œufs, les impuretés sont éliminées mais également une partie des saveurs et des nutriments c’est pourquoi il faut ajouter au même moment une mirepoix ou d’autres éléments aromatiques.

Commentaire

Ce filet de bar accompagné de ses légumes et de son consommé au miso, réveille nos papilles par ses notes asiatiques et réconforte notre organisme par ses vertus, c’est l’alchimie obtenue en suivant les principes de la charte nutritionnelle SPE appliquée dans les restaurants Rouge Tomate. Les omégas 3 du poisson sont préservés grâce à une juste cuisson à la plancha qui dore la peau, laissant la chair tendre et moelleuse. Le miso s’associe au gingembre et ensemble délivrent leurs propriétés bienfaisantes dans un délicat bouillon. La carotte, le salsifis, le radis et le champignon trouvent leur place dans ce mariage, apportant couleurs, saveurs et nutriments (oméga 3 pour le bon fonctionnement du système cardio-vasculaire, sélénium qui agit de concert avec la vitamine E comme antioxydant, vitamine B12 pour la bonne santé de nos globules rouges...). Voilà de quoi satisfaire le palais et la ligne après les fêtes car ce plat riche en minéraux et vitamines se fait tout doux côté calories.

Av. Louise, 190 - 1050 Bruxelles • Louiza laan, 190 - 1050 brussel • +32 2 647 70 44 • www.rougetomate.be


Pour accompagner

cette recette, La Maison de Coninck et Yves Catulle, 1er sommelier de Belgique, vous ont sélectionné ...

149

... le Côte de Beaune blanc 2011 2ème vin du « Clos des Mouches » du Domaine Joseph Drouhin La région de l’appellation « Côte de Beaune » est la région la plus tempérée de Bourgogne, ce qui entraine une plus grande précocité dans la maturation. La vigne est située en altitude à 400 m, plus élevé que dans la région de la « Côte de Nuits ». C’est dans le sud de la Côte de Beaune que se situe les sols à vigne, graveleux, argileux, calcaire, ce sol léger permet une évolution des vins vers une grande finesse. Y sont donc récoltés, les vins blancs parmi les plus prestigieux de Bourgogne.

Le Côte de Beaune blanc de la Maison Joseph Drouhin est très particulier, puisqu’il est issu en grande partie du domaine (3Ha) ainsi que de Jeunes Vignes du célèbre « Clos des Mouches », natif d’une culture biologique. Le millésime 2011 en blanc est superbe, il donne au vin une belle fraîcheur de bouche, au bouquet flatteur de fleurs blanches et fruits acidulés, ample, dense, frais et fruité. Il sera le compagnon idéal sur cette préparation de Bar sauvage cuit à la plancha,

salsifis, carottes, radis roses, gingembre, consommé miso, soja et shemejii., du fait des différents ingrédients « gouteux » de cette recette. Il fallait un vin structuré avec de la nervosité, tout en fraîcheur, ayant suffisamment de matière, sans pour cela prédominer ce plat. Dans un millésime surprenant, un mariage de goût. Superbe à découvrir.

DE CONINCK • chaussée de Bruxelles 37 • B-1410 Waterloo • Tel.: 0032 2 353 07 65


We A l l N e e d M o r e G r e e n

TM

RESTAURANT - EVENTS - CATERING BRUXELLES Av Louise, 190 -1050 Bruxelles Louiza laan, 190 -1050 Brussel +32 2 647 70 44 www.rougetomate.be

NEW YORK 10E. 60th ST, New York New York 10022 +1 646 237 8977 www.rougetomatenyc.com


ROUGE TOMATE

Bruxelles Une institution dédiée au bien-être et à la gastronomie au cœur de l’avenue Louise Le restaurant Rouge Tomate à Bruxelles bénéficie du cadre exceptionnel d’une maison de maître datant de 1883, située sur l’avenue Louise.

La carte privilégie les maraîchers, les pêcheurs et les éleveurs locaux, allie à merveille plaisir et équilibre nutritionnel.

Il offre en outre une vaste terrasse boisée qui s’étale langoureusement à l’ombre de hêtres centenaires.

Le service y est attentionné et professionnel dans une ambiance apaisante et détendue.

La cuisine Rouge Tomate adhère aux principes de la charte nutritionnelle SPE. élaborée par des chefs et des diététiciens, la charte SPE est une approche novatrice de la nutrition appliquée à l’art culinaire. Alex Joseph et Michel Borsy, ce duo de Chefs talentueux propose une cuisine contemporaine saisonnière qui rend hommage à la nature, en mettant à l’honneur les légumes, les produits de la mer et les fruits.

Depuis Octobre 2008 l’enseigne bruxelloise s’est exportée dans l’incontournable quartier de Manathan à New-York et c’est vu couronné pour la troisième fois consécutive d’une prestigieuse étoile au guide Michelin US. Classé parmi les cinq meilleures tables de Bruxelles, Rouge Tomate a fêté ses onze ans cette année, c’est une belle histoire pour cette maison qui s’est inscrite dans la durée comme un lieu intemporel de la gastronomie belge.

Les salons privés pour séminaires, banquets & Les services events, catering Une multitude de possibilités sur mesure s’offre à vous afin d’organiser vos évènements au restaurant ou en extérieur. Nous mettons notre premier étage à votre disposition pour l’organisation de vos évènements professionnels ou privés. Nous vous proposons un cadre élégant, modulable et fonctionnel.

Découvrez nos salons privés pour vos banquets, conférences et séminaires d’une capacité de 10 à 120 personnes ainsi que notre variété de Menus, Walking dinner et Cocktails.

Informez-vous de notre service Events-Catering pour vos réceptions à domicilie ou en entreprises.

Business lunch tous les midis 28€ Menu de saison tous les soirs 44€ Menu des Chefs 75€ Parking : public devant le restaurant Fermé samedi midi et dimanche Directeur: Thierry Naoum Chefs de cuisine: Alex Joseph / Michel Borsy Contact et réservations: Diane Thérasse

151


There is a place where the Star always shines.


THE MERCEDES HOUSE PRESENTS:

by BART DE POOTER

HOLSTEIN BEEF

dry aged 49 days, eggplant, potato

vINEyARD SNAILS spinach, smoked egg yolk

The Mercedes House is reopening to delight your senses. Located on the prestigious Grand Sablon in the heart of Brussels, The Mercedes House reopens its doors and will guide you along on a journey of contemporary design and culinary refinement.Discover the renovated building, based on a concept by Belgian designer Franky Claeys, as well as a new restaurant that is unique in Belgium: WY. A state of the art open kitchen headed by Bart de Pooter, the chef of the two-star restaurant De Pastorale, who has been awarded the title of “Chef of the Year 2012” by the renowned

FRENCH TOAST

saffron, vanilla, butter milk ice

Gault & Millau restaurant guide. As always at Mercedes-Benz, it’s all in the spirit of “The best or nothing”. Discover our art exhibitions, our concerts and our new boutique where you will find the ultimate collection of items and accessories from Mercedes-Benz. The open kitchen of WY welcomes you during the whole week : from Monday to Saturday for breakfast, lunch and dinner, and on Sunday for brunch.

Grand Sablon • Rue Bodenbroek 22-24 • 1000 Brussels 02/400 42 50 • www.mercedeshouse.be Info and bookings for restaurant : 02/400 42 63 • www.wybrussels.be


3 vallées CARES Mode DEsign TRADE Québec SPORT ON STAGE BRUSSELS DINING

HOTEL


OTEL 155


A luxury escape from your daily life in the European Quarter, near the historical centre of Brussels and close to the famous Sablon Antique Square


This fabulous boutique hotel is a peaceful haven in a prestigious turn-ofthe-century Brussels residence. In 1991, Stanhope Hotel, located in the centre of Brussels, was inaugurated the first 5-star hotel in Belgium. From the airy bright lounge with its Library Bar and its exquisite Brighton restaurant to the pictu-

resque interior garden with ivy-clad walls, the Stanhope breaths elegance and charm. After 12 years, an extensive renovation and enlargement of the property took place and today the Stanhope boasts 125 Standard or Classic and Superior rooms, Suites and Apartments, as well as expansive conference facilities.

Organising a private lunch or dinner, a cocktail party, a press conference, a product presentation, a fashion show, your wedding? We would be delighted to do it for you. Whatever the size of your event, we would be honoured to transform your challenge into a success. We also have the Magnolia Garden and the Ambassadors

Terrace at your disposal for any outdoor events you may want to organize. Amongst the numerous special packages the Stanhope Hotel offers you to enhance your stay in Brussels, we would like to include:

The Romantic Escape

Honeymoon in luxury

This 5* hotel is perfect for a romantic and luxurious escape, the package includes a one night stay for 2 persons with buffet breakfast, bottle of champagne, massage oil, surprises in the room and a romantic atmosphere‌

Enjoy the private garden of the hotel from underneath the 100year old Magnolia tree and make your choice between our varied selection of tea. This unique 5-star boutique hotel is a home away from home that provides exclusive and personalized service to make your honeymoon perfect. The package contains a one night stay in a romantic suite, buffet breakfast, rose petals covering the bed, champagne,

Always find our best available rates on www.thonhotels.com/stanhope Rue du Commerce 9 B-1000 Brussels TĂŠl.: +32 2 506 91 11 Fax: +32 2 512 1708 info@stanhope.be


Le restaurant est ouvert chaque jour de 12h00 à 14h30 et de 19h00 à 22h30 le bar est ouvert chaque jour de 10h00 à 01h00. Friends & Family Sunday Brunch à partir de 11h30 à 15h00 Het restaurant is dagelijks open vanaf 12h00 tot 14h30 en vanaf 19h00 tot 22h30 de bar is dagelijks open vanaf 10h00 tot 01h00. Friends & Family Sunday Brunch open vanaf 11h30 tot 15h00 The restaurant opens daily from 12h00 to 14h30 and from 19h00 to 22h30 the bar opens daily from 10h00 to 01h00. Friends & Family Sunday Brunch from 11h30 to 15h00

www.crystallounge.be

Avenue de la Toison d’Or , 40 1050 BRUSSELS Tel : +32 (0) 2 514 22 00 Fax : +32 (0) 2 514 57 44 www.sofitel-brussels-le-louise.com


Preserving the flavour « subtle, delicate and elegant » Le Crystal Lounge, espace et lieu de vies partagées, est dédié aux plaisirs des cinq sens, de midi à minuit. Restaurant, salon de thé, bar lounge confortable, espace design et ambiance feutrée, au son des meilleurs DJ’s. Découvrez la carte automne-hiver réalisée par notre nouveau chef. Life is Magnifique !


MENU DE NOEL du 10 décembre au 6 janvier, excepté 31/12 (55 euros - 3 services, boissons comprises) REVEILLON DE NOUVEL AN le 31 décembre (150 euros, boissons comprises)  Réservations : 02 / 641 51 36

GOURMET JAZZ EVENINGS Des soirées mensuelles pour gourmets et amateurs de jazz ! Au programme : concert jazz avec une programmation des meilleurs groupes belges et un dîner 3 services mettant l’accent sur une gastronomie belge de saison. Prix : 35 euros, hors boissons & surprise comprise ! 27 janvier 2013 - 18h30 : TrioDorado Schmitt in Djangofollies 27 février 2013 - 18h30 : Manu Domergue & Etienne Richard Trio (chant, mellophone, piano, contrebasse, batterie) 27 mars 2013 - 18h30 : Robyn Bennette é Bang Gang

Warwick Barsey Hotel: 381 Avenue Louise - 1050 Bruxelles - +32 649 98 00 info.warwickbarsey@warwickhotels.com - www.warwickbarsey.com


CHUTNEY’S GOES SWISS Un restaurant suisse éphémère sous la forme d’un inattendu ‘chalet’ : l’occasion unique de savourer fondues, raclette et autres spécialités suisses au coeur de Bruxelles. tous les jours, midis et soirs, jusqu’au 12 février 2013. Réservations  02 505 55 55 

SEJOURS ET REVEILLONS ETOILES A quelques pas de la Grand Place illuminée et du Marché de Noël, le Royal Windsor Hotel Grand Place invite à des séjours de rêve et des fêtes de fin d’année inoubliables. Package ‘Christmas Market’ jusqu’au 6 janvier 2013 incluant le kit ‘Winter Wonders’ (avec accès à la patinoire, tour manège sur la Grande Roue, pralines, cadeaux, etc), Dîner de Noël le 24/12 mais aussi Déjeuner de Noël le 25/12, Réveillon de Nouvel An avec dîner de gala le 31/12, Buffet de la Saint-Sylvestre le 1er janvier. Renseignements et réservations : tél. 02 505 55 55

Royal Windsor Hotel Grand Place: 5 Rue Duquesnoy - 1000 Bruxelles - +32 505 55 55 info.royalwindsor@warwickhotels.com - www.royalwindsorbrussels.com


actualité

littéraire

actualité

littéraire

actualité

littéraire

actualité

littéraire

actualité

littéraire

• actualité littéraire •

ACTUALITé littéraire U

actualité

ne fois de plus les éditeurs nous ont programmé quelques perles pour cette fin d’année traditionnellement réservée aux grosses sorties, hommages et recueils des plus divers.

Voici une série de coups de coeur de nos libraires du nouveau magasin du Fort-Jaco, parus depuis septembre et présentés par ordre chronologique à partir de leur intrigue principale.

littéraire • actualité littéraire • actualité littéraire • actualité

CANARDO T 21

FRANQUIN CHRONOLOGIE D’UNE OEUVRE

MERMAID PROJECT T1

B Sokal, Casterman

Bocquet et Verhoest, Marsu productions

Simon, Leo et Jamar, Dargaud

Ce coup-ci le canard le plus cynique et alcoolique de la BD participe à un complot politique Grand Ducal (de Belgambourg). Bon humour, érotisme et Wallonie sous la neige en font un des bons albums d’humour de cette fin d’année.

Très beau livre, édition augmentée de la précédente, reprenant année après année les nombreux albums, souvent majeurs, de Spirou à Marsu, en passant par Gaston, Modeste et Pompon et tous les autres, avec de nombreuses anecdotes et dessins originaux.

Quel bonheur de retrouver la ligne claire réaliste de Fred Simon, excellent dans la mise en case et la profondeur de champ, dans ce polar impliquant des firmes pharmaceutiques, en 2050, époque où la civilisation occidentale a consommé son déclin.

littéraire

Cadeaux idéal, probablement bientôt épuisé.

• actualité littéraire • actualité littéraire • actualité littéraire

IL ETAIT UNE FOIS EN FRANCE TOM 6

MUCHACHO

BLAST TOME 3

Vallee et Nury, Glenat

Lepage, Dupuis

M Larcenet, Dargaud

Dernier tome de la saga articulée autour de Joseph Joanovici, Juif orphelin ayant fait fortune dans le commerce de la ferraile jusqu’à se retrouver coincé entre collaboration et résistance, durant la deuxième guerre mondiale.

Nicaragua, milieu des années 70, un jeune séminariste est envoyé dans un village de jungle pour y peindre une fresque dans l’église. Détail piquant, le patelin est un nid de guérilleros sandinistes et le père du jeune Gabriel est un proche du pouvoir…

Fin de ce chef-d’oeuvre noir fascinant jusqu’au bout. Plongée dans la vie d’un homme errant pendant sa garde à vue consécutive à l’agression perpétrée sur une jeune femme. Flics et “criminel” intelligents, personnages secondaires cruels. C’est de la fiction ! Dur et beau.

Au-delà de ce destin assez fascinant, de fiction ou pas, l’approche historique de la question de l’attitude des vaincus en temps de guerre est pertinente et confère au récit une épaisseur lui permettant d’être plus qu’une belle saga.

actualité

littéraire

actualité

Intégrale des deux volumes de cet indispensable de la collection Aire Libre

littéraire

actualité

littéraire

actualité

littéraire

actualité

littéraire


littéraire

actualité

littéraire

actualité

littéraire

actualité

littéraire

actualité

littéraire

actualité

littéraire

actualité

littéraire

actualité

L’ENFANCE D’ALAN

AAMA T2

Porcel et Zidrou, Dargaud

Emmanuel Guibert, L’association

F Peeters, Gallimard

Il n’y a pas que Tardi pour parler à merveille des horreurs de la guerre des tranchées. Histoire complète contant le quotidien de la 17e compagnie d’infanterie en pleine boucherie, allégée dans la narration par quelques moments poétiques, jours de permission et flash back de moments heureux.

L’auteur rencontra Alan Cope durant les dernieres années de sa vie. Une grande amitié est née, des heures de discussions ont d’abord crée “la guerre d’Alan”, 3 volumes et une intégrale où Alan raconte en détail son débarquement en France comme soldat à la fin de la deuxième guerre mondiale. Dans cette album ci, nous sommes plongés à la fin des années 20 au sud de la Californie pour une chronique du quotidien parfaitement illustrée. Immanquable.

Peut-être une des meilleures séries de SF. Tout y est, codification de la société future, évolution des humains et grande aventure à la recherche d’une expédition scientifique disparue sur la planète Ona (ji)

actualité

littéraire

actualité

littéraire

LES FOLIES BERGERES

LE GARAGE HERMETIQUE

Kaoru Mori, Kioon

Le Lombard

Moebius, Humanoides Associes

XIXe siècle, Asie centrale, près de la mer Caspienne. L’histoire d’une jeune femme de 20 ans, Amir, envoyée dans le clan voisin pour être mariée à un jeune garçon de 12 ans. Edition en grand format du premier tome de ce superbe roman graphique japonais.

Retour surprise du héros spécialiste du passage entre les mondes (entre autres). Cet albume se déroule avant le premier. Graphisme époustouflant. Il est aussi présent en noir et blanc au début du premier tome de l’intégrale parue en même temps. A découvrir.

Comme pour le jeune Albert, édition de luxe grand format numérotée et signée de ce classique de la nouvelle Bd dans les années 70.

actualité

RORK TO ANDREAS

actualité

littéraire

BRIDE STORIES

littéraire

actualité

littéraire

163

LE SCORPION TOME 10

actualité

littéraire

actualité

littéraire

Chaland, Humanoides Associes

littéraire

Milieu du XIIIe siècle, Rome. Suite des aventures du Scorpion, esthète, fin bretteur, séducteur, impliqué malgré lui dans les rivalités opposant les 9 familles à la tête de la ville depuis sa fondation. Rencontrera-t-il enfin celui qui lui dira: “Armando, je suis ton père” ?

Edition de luxe (limitée, numérotée, grand format à l’italienne) de cette perle d’humour méchant prenant place dans les marolles, au milieu des années 50.

actualité

Marini et Desberg, Dargaud

LE JEUNE ALBERT

actualité

littéraire

actualité

littéraire

actualité

littéraire


COMICS & KIDS BOOKSTORE / RESTAURANT

Chaussée de Waterloo 1357 - 1180 Bruxelles T +32 (0)2 374 22 40 www.cookandbook.be


At once a BOOKSTORE, a RESTAURANT and a SHOP, Cook & Book offers a fresh approach to books, mingling the cultural and the convivial. 1.500 m2 to feel the trends. 1.500 reasons to visit us and get cosy...

OPEN 7 DAYS A WEEK Place du Temps Libre 1 - 1200 BXL T +32 (0)2 761 26 00 www.cookandbook.be


actualité

littéraire

actualité

littéraire

actualité

littéraire

actualité

littéraire

actualité

littéraire

• actualité littéraire • actualité littéraire • actualité littéraire • actualité littéraire • actualité littéraire • actualité littéraire • actualité littéraire • actualité littéraire • actualité

littéraire

actualité

littéraire

actualité

littéraire

actualité

littéraire

actualité

littéraire


littéraire

actualité

littéraire

actualité

littéraire

actualité

littéraire

actualité

littéraire

actualité

littéraire

actualité

Lara Parker / Michel Lafon

Patrick Modiano / Gallimard

Joël Dickerde Fallois / l’Age d’homme Erin Morgenstern / Flammarion

Nous retrouvons le vampire Barnabas, ses états d’âme contradictoires et son obsession pour Angélique, qui va être confronté à une lignée de sorcières qui remonte aux XVIIe siècle, dans la terrible ville de Salem.

Paris, les sixties, un homme part à la recherche d’une femme qu’il a aimée quarante ans auparavant. Atmosphère étrange, magie du texte, l’Herbe des nuit est du pur Modiano.

Un livre exceptionnel, plein de rebondissements, à la construction originale, sur le monde de l’édition et les petites villes des Etats-Unis, sur la société en général, le rapport au monde, aux gens.

Le Cirque des rêves s’installe dans la brume et disparaît sans crier gare. Un livre qui vous entraîne dans un monde magique et merveilleux

Nous étions faits pour être heureux

167

actualité

Julie Otsuka / Phébus

Véronique Olmi / Albin Michel

Lauréat du Goncourt 2012, ce court roman est rédigé dans une langue magnifique. L’écriture fluide et puissante de l’auteur nous entraîne sur l’île de beauté pour suivre le destin de deux jeunes héros modernes.

C’est l’histoire d’une passion, d’une grande histoire d’amour impossible. La tragédie guette et la tension monte. On assiste impuissant à l’explosion finale, inéluctable. Quel grand écrivain !

Une petite merveille que ce court récit qui nous conte, avec beaucoup de pudeur et dans un style original qui emploie la première personne du pluriel avec une grande maîtrise, l’aventure véridique de femmes japonaises qui, après la Première Guerre mondiale, se marièrent via des agences matrimoniales perverties, à des Japonais installés dans l’Ouest des Etats-Unis.

Par petites touches sensibles, l’auteur nous parle d’amour, de vie, du destin qui fait que deux âmes s’accordent ou se perdent. Touchant et universel.

littéraire

actualité

littéraire

actualité

littéraire

actualité

littéraire

actualité

Robert Goolrick / Anne Carrière

Jérôme Ferrari / Actes Sud

littéraire

Arrive un vagabond

Certaines n’avaient jamais vu la mer

actualité

Le sermon sur la chute de Rome

littéraire

actualité

littéraire

actualité

littéraire

Le Cirque des rêves

actualité

L’Herbe des nuits

La Vérité sur l’affaire Harry Québert

Dark Shadows T2 Réminiscences

littéraire

actualité

littéraire

actualité

littéraire

ACTUALITé littéraire

actualité

littéraire


AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

Neo Rauch

AGENDA

20/02 26/05

BOZAR - 02-507.82.00 - www.bozar.be

Connu pour ses tableaux énigmatiques et, en apparence, narrateurs, Neo Rauch, chef de file de la Nouvelle Ecole de Leipzig, développe à travers un style très personnel des oeuvres à la frontière du réalisme social, de l’abstraction surréaliste, du pop art et de la B.D. « Mes tableaux ont quelque chose de vital, comme un animal, un être vivant », explique-t-il. « Il n’y a pas besoin de les comprendre, il faut seulement sentir que cette créature est, au plus haut degré possible, en paix avec elle-même. » Après de grandes expositions solo au Metropolitan de New York, à la Pinacothèque de Munich et au Musée d’art de Leipzig, Bozar Expo organise la première rétrospective de Neo Rauch en Belgique. A ne pas manquer !

> 17/02 AGENDA • AGENDA • AGENDA

Terracotta army Bourse de Bruxelles / Beurs van Brussel - 0900.80.900 - www.expoterracotta.be

• AGENDA • AGENDA

Du 19.11.2012 au 17.02.2013, la Bourse de Bruxelles accueille, sur 800 m², l’exposition-événement TERRACOTTA , une Reconstitution Spectaculaire de l’Armée de Terre Cuite du 1er empereur de Chine, Qin Shi Huangdi. Formée de 8.000 soldats, chevaux et chars, cette armée enfouie dans le sol nécessita la contribution de 700.000 artisans-ouvriers de 246 à 210 avant notre ère. Venez contempler 150 répliques, à l’échelle originale, de ces guerriers, chevaux et chars et de la fosse dans laquelle ils furent retrouvés.

Van 19.11.2012 tot 17.02.2013 loopt in de Beurs van Brussel op een oppervlakte van 800 m² het expo-evenement TERRACOTTA , een indrukwekkende reconstructie van het terracottaleger van de eerste keizer van China, Qin Shi Huangdi. Voor de bouw van het bewuste leger van 8.000 soldaten, paarden en wagens werden tussen 246 en 210 vóór onze tijdrekening zowat 700.000 ambachtelijke arbeiders ingezet. Kom en bewonder 150 replica’s, op echte grootte, van deze krijgers, paarden en strijdwagens in de kuil waarin ze ontdekt werden.

Neo Rauch, leider van de Neue Leipziger Schule, is bekend om zijn enigmatische en suggestieve doeken met een erg persoonlijke stijl die aanleunt bij zowel het sociaalrealisme, het abstract surrealisme, de pop-art en de strip. “Mijn doeken hebben iets vitaals, zoals een dier, een levend wezen,” aldus de kunstenaar, “Het is niet nodig dat je ze begrijpt, het volstaat te voelen dat het creatuur in de diepst mogelijke zin in vrede leeft met zichzelf. Na de grote solotentoonstellingen in het Metropolitan in New York, de Pinakothek van München en het Museum voor beeldende kunst in Leipzig, heeft BOZAR EXPO nu de primeur voor de eerste Belgische retrospectieve gewijd aan Neo Rauch.

Intersections#2. Belgian Design Atomium - 02-475.47.77 - www.atomium.be

• AGENDA • AGENDA •

AGENDA

> 27/01

Compil d’Avril

Symbole de modernité, l’Atomium est depuis son ouverture un lieu dédié à la création. Il allait donc de soi, après sa rénovation en 2006, que le plus belge des bâtiments bruxellois accorde une attention particulière au design. En partenariat avec Design September, l’Atomium met à nouveau le design contemporain à l’honneur à travers le travail de jeunes créateurs belges. Intersections#2. Belgian Design pose la question de la nature du design actuel et propose un regard croisé sur le travail créatif et son évolution. En interrogeant des disciplines comme le design urbain, textile et industriel, l’évènement met à l’honneur le travail de Achilles, Lucile Soufflet et Diane Steverlynck.

La Raffinerie - http://www.charleroi-danses.be AGENDA

16/04 20/04

• AGENDA

Sinds de renovatie in 2006 worden er in het Atomium ook geregeld tentoonstelling. Aangezien het Atomium zelf als een modernistische sculptuur gezien kan worden, leent het gebouw zich uitstekend voor hedendaags design. De samenwerking met Design September levert met Intersections#2. Belgian Design een presentatie op van werk van enkele hedendaagse Belgsiche designers als Achilles, Lucile Soufflet en Diane Steverlynck.

• AGENDA •

Explorant la porosité grandissante entre la danse et les autres champs artistiques, Compil d’Avril est un festival pluridisciplinaire mettant en regard pièces de danse, performances, installations, concerts, films et lectures, pour dessiner en creux le portrait de l’artiste d’aujourd’hui.

Trouw aan zijn opzet gaat Compil d’Avril ook dit jaar de kruisbestuiving aan tussen dans en tal van andere kunstvormen: muziek, performance, video… In 2013 plaatst Compil d’Avril jonge dansers en choreografen in de spotlights.

Yves Saint Laurent Espace Culturel ING / ING Cultuurcentrum - 02-547.22.92 - www.ing.be/art

AGENDA

30/01 05/05

En partenariat avec la Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent, ING présente un ensemble exceptionnel de créations d’Yves Saint Laurent, dont la majorité des pièces sont exposées pour la première fois.

realised with the support of cook&book in collaboration with…

Dankzij het partnership met de Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent stelt ING een uitzonderlijke verzameling ontwerpen van Yves Saint Laurent voor. De meeste stukken worden voor het eerst tentoongesteld.

AGENDA

Last minute tickets at -50%

www.arsene50.be

• AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA


AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

Divers lieux / Verschillende locaties - 02-219.26.60 / www.arsmusica.be

AGENDA

BOZAR - 02-507.82.00 - www.bozar.be

8/03 24/03

AGENDA

Puisant dans les riches collections de la Hugh Lane Municipal Gallery et de l’Irish Museum of Modern Art, Francis Bacon’s Studio & Cntemporary Irish Art. étudiera le dialogue entre les dernières œuvres inachevées du Maître irlandais et les productions d’artistes irlandais contemporains. Regroupée autour de thèmes centraux comme l’identité, l’éthique mondiale et la position de l’individu dans les systèmes idéologiques, l’exposition sera l’occasion de découvrir un pan rare de l’œuvre de Bacon ainsi que la nouvelle garde irlandaise.

• •

AGENDA

> 20/01

169

AGENDA

Centrale for Contemporary Art - 02 279 64 52 - lacentraleelectrique.be

AGENDA

DABA Maroc

AGENDA

AGENDA

Als Ars Musica niet bestond zou men het moeten uitvinden. Al meer dan twintig jaar zorgt het festival ervoor dat Brussel hedendaagse klassieke muziek van hoge kwaliteit te horen krijgt. Het zweert bij jong talent en Belgische creaties, zonder de internationale grootmeesters uit het oog te verliezen.

28/02 19/05

taine de concerts et évènements. Qu’attendez-vous pour faire votre programme?

AGENDA

De expressionistische schilder Francis Bacon (1909-1992) werd geboren in Dublin. Het Hugh Lane Municipal Gallery dat daar gevestigd organiseren samen met het Irish Museum of Modern Art een tentoonstelling waarin het werk van de twintig jaar geleden overleden artiest wordt geconfronteerd met dat van een nieuwe Ierse generatie kunstenaars. Centrale thema’s draaien rond de positie van het individu in ethische en ideologische systemen.

AGENDA

Depuis une vingtaine d’années, la programmation d’Ars Musica brosse un état des lieux annuel de la création musicale en lien avec des partenaires belges, européens et d’autres continents. Fondé en 1989, le festival est désormais une référence en la matière et constitue une plongée étourdissante dans ce qui se fait de plus inventif et de plus actuel en musique contemporaine. Et s’il met à l’honneur la création musicale, Ars Musica s’aventure également sur différents territoires artistiques à travers une cinquan-

Francis Bacon’s Studio & Contemporary Irish Art

Ars Musica

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

12/03 01/09

Vandersteen, conteur d’histoires Existe-t-il seulement un seul Belge qui n’ait pas grandi avec les aventures de Bob & Bobette? Dans le cadre du centenaire de Willy Vandersteen, le CBBD ouvre ses espaces à la mémoire de cet auteur populaire, père fondateur (avec Marc Sleen) de la BD flamande. Surnommé le “Bruegel de la BD” par Hergé, Willy Vandersteen développa un style graphique laissant une place considérable à la narration. Directement inspirées par la littérature populaire et le feuilleton, ses histoires intriguent et rebondissent, son humour n’a peur d’aucun nonsens et le contexte général de ses récits est ouvert sur le social. Avec Vandersteen, la bande dessinée est plus que jamais un genre littéraire.

AGENDA

AGENDA

Wie heeft, naast de katholieke kerk en de televisie, de Vlaamse kinderzieltjes in de tweede helft van de twintigste eeuw meer gevormd dan striptekenaar Willy Vandersteen? Eigenlijk zijn wij allemaal Suske en Wiske, en daarom is het niet meer dan normaal dat de in 1990 overleden Antwerpenaar naar aanleiding van de honderdste verjaardag van zijn geboortedag een tentoonstelling krijgt in ons stripmuseum. De ‘Breugel van het beeldverhaal’ was een verhalenverteller die het volkse aan het historische koppelde en wist wat avontuur en humor was.

AGENDA

AGENDA

AGENDA

AGENDA

Centre belge de la Bande Dessinée / Belgisch Stripcentrum - 02-219.19.80 - www.cbbd.be

In het centrum voor hedendaagse kunst van de stad Brussel staan een aantal jonge hedendaagse Marokkaanse kunstenaars uit de migratie centraal. Met werk uit alle denkbare disciplines (geluidskunst, video, performance en installaties) geven ze nu eens politieke, dan weer poëtische commentaar op hun eigen situatie, die van hun land en die van de wereld. Vaal met de beperkte middelen die ze tot hun beschikking hebben. Maak kennis met Mustapha Akrim, Younes BabaAli, Mohssin Harraki en Mohamed El Mahdaoui.

AGENDA

environnement urbain.

AGENDA

DABA Maroc invite les jeunes artistes contemporains du Maroc en regard de la création issue de l’immigration. Relais et catalyseur, l’évènement promeut des pratiques ouvertes à la liberté de forme et de medium, à travers art sonore, vidéo, performance ou installation et avec, souvent, des moyens très pauvres. Inscrits dans la réalité sociale, économique et culturelle de leur pays et du monde, ces artistes y répondent par des oeuvres poétiques et politiques. Les langages engagés de, entre autres, Mustapha Akrim, Younes Baba-Ali, Mohssin Harraki et Mohamed El Mahdaoui, feront le lien avec le public via de nouvelles productions en lien avec la Ville de Bruxelles et son


© Jérôme Latteur


VISIT BRUSSELS

TV L’office de Tourisme VISITBRUSSELS et la Brussels Hotels Association (BHA) ont mis sur pied une chaîne de télévision de promotion touristique accessible dans plus de 8.000 chambres d’ hôtels bruxellois. Il s’agit d’un outil de valorisation de la destination visant à fidéliser le public présent à Bruxelles ... L’office de Tourisme VISITBRUSSELS et la Brussels Hotels Association ont mis sur pied une chaîne de télévision de promotion touristique accessible dans plus de 8.000 chambres d’ hôtels bruxellois. Il s’agit d’un outil de valorisation de la destination visant à fidéliser le public présent à Bruxelles. « S’adresser au touriste directement dans sa chambre d’hôtel est une opportunité de contact importante que nous voulions développer depuis longtemps. Le média télévisuel permet également une présentation séduisante de notre offre touristique. Ce média est aujourd’hui complémentaire aux produits papiers proposés par VISITBRUSSELS dans les bureaux d’accueil» a expliqué Philippe Close, Echevin du Tourisme à Bruxelles et initiateur du projet. « Bruxelles accueille plus de 3 millions de touristes par an dans ses hôtels. Des études ont montré que les clients des hôtels regardent la télévision en moyenne 2h30 par jour. Les touristes d’affaires et les congressistes constituent un des publics cibles ; c’est en effet un moyen de les sensibiliser sur le volet « loisirs » de notre destination afin de les inciter à revenir et découvrir la Capitale sous un autre angle» a souligné Rodolphe Van Weyenbergh, Secrétaire général de la BHA. La chaîne de télévision est également diffusée dans tous les bureaux d’ac-

cueil touristiques de VISITBRUSSELS. L’objectif de la VISITBRUSSELS TV est d’adresser un message au touriste présent à Bruxelles sur - le dynamisme de Bruxelles - l’offre touristique traditionnelle (art nouveau, patrimoine, musées) - l’offre touristique du moment (événements) - les produits de VISITBRUSSELS en vente dans les bureaux d’accueil « Nous voulons proposer un accueil qualitatif au touriste qui arrive dans sa chambre d’hôtel. Il s’agit de montrer qu’il est le bienvenu, mais également de susciter sa curiosité en présentant les différents atouts et possibilités de visites à Bruxelles » a ajouté Alain Hutchinson, le président de VISITBRUSSELS. L’écran se présente en mosaïque. La VISITBRUSSELS TV est la première chaîne (par défaut) lorsque que le client allume le téléviseur dans sa chambre d’hôtel. L’écran principal propose des films de promotion de Bruxelles de type court diffusés en boucle afin de veiller à la dynamique et présenter des sujets divers représentant l’offre touristique (événements, art nouveau, BD, Patrimoine, Magritte,…) Les films de promotion de Bruxelles sont entrecoupés de publicités pour les produits de VISITBRUSSELS ou pour des produits tiers. Des messages sont également dispensés à côté de l’écran principal (météo et agenda culturel et agenda des Meetings et Congrès en cours dans la capitale). Plus spécifiquement vient aussi la création d’une Brussel Youth TV (déclinaison de Brussels TV qui s’adresse aux jeunes) qui sera installée dans les auberges de jeunesse.

171


Mei Lee ring 18kt. gold, brown diamonds, brown citrin

iii -gallery

by mei lee & rob thalen

An initiative in the field of art, craft and design Joining forces, ideas and the passion for contemporary art and design, Mei Lee (jewellery- and interior designer, owner of O-gallery and living and working in Brussels for over 15 years) and Rob Thalen (artist/silversmith and working in Thalen & Thalen Sprl, creating contemporary silver objects, and more than 10 years active in Belgium) decided to work together. The aim and dream is to make a platform for high quality creations in the field of art, craft and design. Based on the very strong statement that the elements art, craft and design are linked and interconnected and that in a world of mass-production these unique values need a platform that stands out... iii-gallery was created.

Out of the box For the end of this year there is an exhibition showing the collection and latest works of jewellery designed by Mei Lee. Her work always guarantees innovative ideas in jewellery, she is not afraid to experiment. Her core concept, you could summarize in the term “the jewel is personal again”.

25 november - 31 december 2012 extra Christmas season opening Sunday 16 and 23 December

iii -gallery

by mei lee & rob thalen

Rue St. Anne 40 (Grand Sablon) 1000 Brussels phone: +32 2 5123012 cell: +32 473 842435 mail: info@iiigallery.com www.iiigallery.com gallery opening hours: Thursday - Saturday 12.00 - 18.00 hrs. and by apointment

Thalen & Thalen, vessel “touchable too” fine silver 999/000

Connected with these creations we show a collection of contemporary silver by Thalen & Thalen that just returned from a number of exhibitions in the United States. This duo brings back large contemporary silverware to our daily life. And they understand large very literally. Objects in the shape of amphora’s, vases and bowls more than 15 kilo’s of fine silver per piece is no exception ... And what about their “poêmbowls” vessels from small to very large, with manuscripts, cut in the wall of these vessels. Poetry in silver ...


discover RUE DE NAMUR

L

a rue de Namur symbolise au mieux la liaison entre le haut et le bas de la Ville. De par cette situation privilégiée, cette rue aussi élégante que vivante relie le quartier Gare centrale/ Mont des arts au quartier Louise. D’où un potentiel commercial en pleine expansion. Historiquement, partant de la place Royale, la rue de Namur démarre sous une arche du XVIIIe siècle pour rejoindre la Porte de Namur, autrefois l’une des portes de la deuxième enceinte de la ville. Cette rue porta longtemps le nom de Coudenberghschen steenwegh, ce qui signifie Chaussée de Coudenberg. Elle abrite encore de beaux immeubles

anciens et accueille des commerces haut de gamme. Sur un plan de 1875, on peut observer la Place de Namur : c’est la dernière et plus large partie de l’actuelle Rue de Namur, entre la Rue de la Pépinière et la Petite Ceinture. Aujourd’hui, la rue de Namur a été renovée. D’abord de la place Royale à la rue de Bréderode, puis vers le haut, jusqu’à la Porte de Namur. Après ce coup d’éclat, ce quartier est devenu un vrai petit bijou. Charme du passé et sophistication contemporaine. Venez (re)découvrir notre quartier, véritable jonction historique, culturelle et commerciale à Bruxelles.

NAAMSesTRAAT • DISCOVER • RUE DE NAMUR

N AA M S esTRAAT


BIGBOOK A SELECTIONNé POUR vous les meilleures adresses de la rue de Namur Atelier Christophe Robin Rue de Namur 65A / 1000 BRUXELLES / Téléphone : +32 (0) 25 111 600

L’EXPERTISE DE CHRISTOPHE ROBIN DÉCLINÉE À BRUXELLES Christophe Robin s’associe à Françoise Couder, grande spécialiste de la coloration depuis plus de 20 ans, pour une expertise du contraste et de la couleur. « Françoise est une formidable experte du cheveu, nous travaillons en étroite collaboration depuis plus de 5 ans ». L’ATELIER, UN LIEU UNIQUE ET INTIMISTE A Bruxelles, dans un quartier chaleureux, venez découvrir un lieu d’exception, un espace sur mesure et intimiste, dédié à la coloration et au soin du cheveu. Anticiper vos attentes, révéler votre personnalité et savoir comment évoluera à la longue votre choix de couleur, confère à l’expertise de

NnamZS

Christophe. UNE BOUTIQUE DÉDIÉE Retrouvez dans la boutique tous les produits de soin de la ligne Christophe Robin, vous pourrez également être conseillé sur les techniques d’applications. Retrouvez l’esprit et les techniques de Christophe Robin à l’Atelier.

contact@christophe-robin-bruxelles.com Horaires d’ouverture : Du Mardi au Samedi, de 10H00 à 19H00

Optometrix

Rue de Namur, 79 / 1000 Bruxelles / + 32.495.775.789 / www.nnamzs.com    

Dressing aux codes ultras exigeants pour hommes. Un vestiaire plus urbain aux silhouettes contemporaines, costumes citadins esprit tailoring aux lignes précises et proportions parfaites, un travail de matières magnifiques avec une combinaison de couleurs et parfois de motifs qui se multiplient et se renouvellent sans jamais perdre en élégance ou en raffinement. Viktor & Rolf, Trend Corneliani, Gérard Sené, etc…

Naamsestraat 66 rue de Namur / Brussel 1000 Bruxelles België - Belgique / t. +32 (0) 2 503 8 81 / optometrix@skynet.be

Après Uccle, Woluwé, Knokke et Anvers, la maison OPTOMETRIX se pose à deux pas du boulevard de Waterloo. Loin de nos magasins austères des générations précédentes, cet opticien crée ici un véritable style « boutique ». Côté pile, le centre est spécialisé en matière de lentilles de contact et de lunettes rondes et ovales dites « intellectual conservative look ». Côté face, un corner accompagné d’un atelier de réparation de montures anciennes présente des lunettes vintage. Fabricant de montures aussi bien en écaille, corne ou polymère façon écaille, ce réel artisan affectionne les produits exclusifs, nobles et sans concurrence.

maitre en scene

Rue de Namur 25 / 1000 Bruxelles / Tel : +32 2 540 89 66 / www.maitre-en-scene.com Depuis quelques années, l’univers très parisien des architectes d’intérieur Irène et Bruno Thiebauld à trouver son écrin rue de Namur. Ce vaste espace de 350m², expose un ameublement contemporain où mobilier, canapés, luminaires, soigneusement choisis côtoient les tissus des meilleurs éditeurs Créateurs de mobiliers depuis de nombreuses années, ils y ont fait une soigneuse sélection d’excellentes marques réservent également la priorité à de petits fabricants, en privilégiant toujours la qualité

Leur cible reste l’aménagement intérieur des particuliers, même s’ils ont laisser leur patte dans quelques hôtels de charme et relais et châteaux tel que le Couvent des Minimes en Provence Autre atout, lorsque les meubles sont choisis sur place, les honoraires d’architecte s’effacent. Accueil et sourire garanti. ouvert du lundi au samedi de 10h30 à 18h30


Philippe Lescrenier Sprl / 48, Rue de Namur B - 1000 Bruxelles / T. 02 511 37 18 / info@lescrenier.com Dans cet univers de 400 m2 au charme intimiste, Philippe Lescrenier propose une offre complète pour un aménagement d’intérieur élégant et chaleureux : canapés au confort et aux finitions exceptionnels, tables à dîner en bois massif, tentures, tapis chaleureux, luminaires et tableaux originaux. Vous bénéficiez également d’un service pour la réalisation de vos stores et tentures ainsi que pour le garnissage de vos canapés et bergères. L’équipe vous propose aussi des projets d’aménagement complet soit sur plan soit à domicile. Vous bénéficiez toujours de conseils personnalisés.

Dardenne IMMO

Rue de Namur 49 / 1000 Bruxelles / 02 512 03 80

Depuis 1973 Dardenne Immo vous épaule dans la location, la vente, le gestion privative et la maintenance de votre bien immobilier. Notre agence familiale a pour philosophie de traiter chaque dossier avec la même écoute attentive. L’équipe cible au mieux vos besoins afin de vous apporter un encadrement sur-mesure. Un travail sérieux dans un climat de confiance.

ROM literie

rue des Petits Carmes 2 / 1000 Bruxelles ( BELGIUM ) fermé lundi / du mardi au samedi de 11h00 à 18h30 / www.janrom.com

La maison ROM propose ce qui se fait de mieux en matière de literies naturelles et de lits en bois massif ou en tissu. Pour être sur un petit nuage la journée, il faut que le matelas sur lequel vous dormez la nuit soit d’excellente qualité. Et rien n’est plus qualitatif que le 100% naturel. La couette signée Rom en duvet d’oie puisent également leurs chaleureuses vertus dans les matières de la nature. Côté mobilier: des designers belges et étrangers ont dessiné pour ROM des lits en bois fruitier, aux lignes modernes, douces et élégantes (en série limitée), et quelques très jolis meubles d’artisans pour harmoniser la chambre à coucher. Des placards de haute qualité se font sur mesure

AMD

84, rue de Namur / 1000 Bruxelles / tél. 02/511 32 07

a -m dumonceau, figure bien connue de la mode masculine , se cache derrière ce nouveau logo. Après avoir ouvert en 1983, son premier espace boulevard de Waterloo, à côté de l’hôtel Hilton,et s’être forgée pendant près de 20 ans, une notoriété de modernité et de qualité, elle est de retour avec un nouveau challenge, fidèle à son image, pour offrir une sélection de griffes destinées à un homme actif et élégant, tant pour la vie professionnelle que pour les week ends. A découvrir, dès le mois de février, avec la collection Printemps- Eté 2013, dans un tout nouvel espace.

« opening soON »

NAAMSesTRAAT • DISCOVER • RUE DE NAMUR

PHILIPPE LESCRENIER


NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS • NEWS • NEWS •

Rue Bodenbroek 22, 1000 Bruxelles +32 (0)2 400 42 50 / www.mercedeshouse.be

NEWS

Boulevard de Waterloo 38, 1000 Bruxelles 02 504 11 11 / www.thehotel-brussels.be

the hotel

• NEWS

Who serves you strawberries in the sky? 8 New Meeting & Event Rooms for up to 160pax on the top floors with impressive panoramic city views. Meet this winter at The Hotel and enjoy complimentary Champagne & Strawberries in the Sky. Daily Delegate Winter Special € 79,- p.p.

Avenue Louise 158, 1050 Bruxelles / www.natan.be

NATAN The 2012/2013 Autumn-Winter collection designed by Edouard Vermeulen and his studio push the borders of creation out even further and pay a modern homage to the roots of Haute Couture. Edouard Vermeulen has focused all his attention on two main themes in this easy-to-wear, comfortable collection that respects the values of his company: sophistication and minimalism

www.thehotel.be

• NEWS • NEWS •

• NEWS FROM BRUSSELS •

NEWS • NEWS

Place du Petit Sablon 2 Kleine Zavel / Brussels 1000 Tel : +32 2 512 14 12 / www.nitz.be / info@nitz.be

NITZ

Spring - Summer 2013 :   full collection « JACOB COHEN »  for men in exclusivity in Brussels at NITZ Sablon.

NEWS

Handmade and Luxury Italian Clothing Store Italian Wine and Food Department

Just in front of the most beautiful park of Brussels ... the « Petit Sablon « Square

Discover the new Mercedes A-Class and CLS, as well as the new restaurant concept WY. The kitchen is headed by Bart de Pooter, the chef of the two-star restaurant De Pastorale, who has been awarded the title of “Chef of the Year 2012” by Gault & Millau.

Rue Royale 250, 1210 Brussels – Belgium T: +32 (0)2 220 66 11 / www.hotelbloom.com

HOTEL BLOOM BOZAR FAMILY PACKAGE Like to visit exhibitions, concerts and theatre with partner & kids? Combine an event in Bozar (Centre of Fine Arts) with a stay-over and breakfast in hotel BLOOM!

NEWS

1

PROMENADE

1. SCRIPT AVENUE L’idée cadeaux

NEWS

Un nouveau venu à Bruxelles. La boutique Script Avenue (superbement installée dan l’ancien ‘Senteurs D’ailleurs’) allie l’art de l’écriture et les accessoires de bureau raffinés à l’univers de l’homme et de la femme (d’affaires) modernes. Et cela à travers des collections de (petite) maroquinerie de luxe réalisées dans les p beaux cuirs d’Italie. A l’heure où les ordinateurs et Internet régissent une partie notre vie quotidienne, le traditionnel stylo plume (à piston ou à cartouche) et les accessoires de bureau gainés de cuir distinguent l’élégance de leurs possesseu Agendas classiques, sous-main de burea écritoires, vide-poches, étuis pour Iphone pour Ipad, cartables et porte-computer, e Question choix vous êtes à la bonne adre ! Le plus : travailler (quasi) uniquement av des marques italiennes en exclusivité à Bruxelles. Pineider, Montegrappa, Giorg Fedon, Capulet et Valextra, une maison d renommée internationale pour avoir notamment réalisés des pièces uniques d maroquinerie pour Grace Kelly ou Maria Callas. Fort de ces références élégantissimes, Script Avenue déploie un choix multiple d’articles luxueux. Le cadea de Noël idéal !

Nouveautés Menottes dinh van - le noir envahit la collection -

NEWS Collier sur cordon Menottes dinh van R20, argent noir

• NEWS

l 94 avenue Louise - 1000 Bruxelles

T / 02 514 75 33 contact : James chauvé script.avenue94@gmail.com

Bracelet sur cordon Menottes dinh van R12, argent noir

Avenue Louise 94, 1000 Bruxelles. 02 514 75 33

Avenue de la Toison d’Or, 53 / 1060 Bruxelles www.ice-watch.com

NEWS

Boutons de manchette Menottes dinh van R12, argent noir

Boutons de manchette Menottes dinh van R12, argent

• NEWS

• / Airy Aubry - +33 1 55 35 01 75 contact presse : 217RP - Virginie Barbarin Woluwé Shopping Center

NEWS

NEWS

NEWS

Spécialiste de l’écriture et de maroquinerie de luxe, Script Avenue vous faira découvrir des marques haut de gamme en série limitée (Valextra, Pineider, Capulet, Montegrappa, Sailor....) dédiées aux femmes et aux hommes distingués. On aime beaucoup ce porte computer de l’enseigne italienne Pineider ainsi que les pochettes iPad et iPhone qui sont declinés , en plus du python , en plusieurs couleurs, formes et matériaux

The Ice-Watch brand invites you in its Flagship Store to discover the trendy collections which will colour the coming months. An invitation to refine your look depending on your mood, your age and style.

14, Place du Grand Sablon, 1000 Bruxelles

NEWS

SCRIPT AVENUE

ICE WATCH

Symboles d’amour ou d’amitié, les Menottes dinh van se déclinent à présent en argent noir. De nouveaux boutons de manchette R12 viennent compléter cette collection.

NEWS

NEWS

NEWS

XXXXXXXX xxxxxxxxxxxxxxxx

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

Harumquae idi de prateni hitati di officiis erum cor apicimi, iunt ati dolupti beario. It utem ut officturi serempor alit lab id excepudis Harumquae idi de prateni hita di officiis erum cor apicimi, iunt ati dolupti beario. Itati utem ut officturi serempor alit id excepudis consequam ipsaperum quid que maiorer aeriti ut etur, nullenis int facip ndaecer eruptae di que pereris auda aut et utecum etur Ique peremol oribus et este mpore, su consequam ipsaperum quid qu maiorer aeriti ut etur, nullenis int facipie ndaecer eruptae d consequam ipsaperu l xxxxxxxxxxx. Tél.: 00000000. www.

xxxxxxxxxxxxx.com

XXXXXXXX xxxxxxxxxxxxxxxx

Harumquae idi de prateni hitati di officiis erum cor apicimi, iunt ati dolupti beario. It utem ut officturi serempor alit lab id excepudis Harumquae idi de prateni hita di officiis erum cor apicimi, iunt ati dolupti beario. Itati utem ut officturi serempor alit id excepudis consequam ipsaperum quid que maiorer aeriti ut etur, nullenis int facip ndaecer eruptae di que pereris auda aut et utecum etur Ique peremol oribus et este mpore, su consequam ipsaperum quid qu maiorer aeriti ut etur, nullenis int facipie ndaecer erup consequam ipsaperum qu

NEWS

l xxxxxxxxxxx. Tél.: 00000000. www.


NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

Livraison début 2014. INFO : Gilbert L. Aelbrecht + 32 (0) 496 56.96.96 / www.immobilierneuf.be

McLaren Brussels / Member of Ginion Group

IMMO 9

Are you looking for an exclusive gift to offer? Come and have a look at our McLaren sports and lifestyle collection in the McLaren Brussels showroom on the prestigious avenue Louise. You will find there some collectables in limited edition (Tag Heuer watch, scale models, drivers helmets etc.), lifestyle clothes and accessories surrounded by the superb and efficient luxury sports cars 12C coupé and Spider.

« PROBABLEMENT LE PLUS BEAU ET LE PLUS « DURABLE » PROJET AU BORD DE L’EAU SUR 1000 BXL » Lancement commercial des « VILLAS-TERRASSES » : Appartements 1,2 et 3 chambres, agrémentés de terrasses de 20 à 105 m².

ESSENTIEL

NEWS • •

WANNA BE SUPRISED BEFORE CHRISTMAS?

NEWS

Essentiel Av.Louise 66 , 1050 Brussels www.essentiel.be

Avenue Louise 231-235 / 1050 Brussels / Tel: +32 759 59 59 www.mclarenbrussels.com

NEWS

NEWS

Join us for an early X-mas Cocktail and more… On Saturday 15th and Sunday 16th of December from 12.00 to 18.00

NEWS •

177

Pour la première fois, vous avez la possibilité d’aménager vos tiroirs au gré de vos envies, de les compléter et de les réorganiser en toute simplicité. Encore et encore, tous les jours si vous le souhaitez.

Déjà un classique… Moderne et audacieuse, sûre et solide, éblouissante, Fifty Collection a du caractère et s’affirme avec personnalité à l’instar des grands noms du design du XXe siècle. De quoi affoler les trendsetters !

NEWS

Tout le monde a des souhaits différents, des besoins individuels et sa propre conception du rangement. Bulthaup a le système d’équipement intérieur adéquat et rompt ainsi avec les structures d’agencement figées qui définissent l’architecture de la cuisine.

théophile & patachou

Structure plus

Avenue Louise, 132A, 1050 Bruxelles Tel : +32 2 648 31 00 / www.brussels-theophile-patachou.com

NEWS

Structure Plus / Ch.de Waterloo 542a - 1050 Bruxelles Tél. 02 344 45 50 / Structure.plus@skynet.be

• NEWS FROM BRUSSELS •

NEWS

Nous vous invitons cordialement à découvrir les différentes possibilités que vous avez pour réorganiser votre équipement intérieur de manière intuitive.

NEWS

NEWS

Bouvy provides a faultless made-to-measure and bespoke service. Whether you want an everyday suit or something for a special occasion, you will find what you’re looking for amongst our range of cloths

BOUVY

NEWS

Avenue de la Toison d’Or 52, 1060 Bruxelles Tel. +32 2 513 07 48 / www.bouvy.be

www.flamantshop.com

NEWS

As of today, people in Belgium, France, Germany, Italy and the Netherlands can also shop online at Flamant. The Flamant web shop offers a selective and varied choice from about 300 products and guarantees a flawless home delivery and a safe payment system in the most common methods.

On the occasion of the monthly Jazz Brunch, our younger guests are invited to learn the art of cooking during a 1h30min class of fun and culinary adventures given by our head Chef Dominique Gaudemer, at the Sheraton Brussels Airport Hotel.

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

Aloft Brussels Schuman / Place Jean Rey, 1040 Bruxelles www.aloftbruxelles.com

Play & Stay Acoustic No need to go to a club for a good night out…Just head to Aloft Brussels Schuman’s w xyz bar and rock out with live acoustic performances by the hottest, emerging artists once a month, from 7pm. Don’t miss out on the scene and check out all upcoming events now: facebook.com/aloftbrusselsschuman

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

NEWS

IS LAUNCHING ITS OWN WEB SHOP

Atelier des Petits Chefs

FLAMANT

Brussels National Airport / Brussels, 1930 (32) 2 710 8000 / www.sheratonbrusselsairport.com

NEWS

NEWS


This is not a pool

Unique members’ clubs for culture, business, sport & well-being

www.aspria.be


This is Aspria A place to meet friends. A place to have fun. A place to workout. A place to relax. A place to be more.

B e M o re


TO BREAK THE RULES, YOU MUST FIRST MASTER THEM. POUR TRANSGRESSER LES RÈGLES, IL FAUT D’ABORD LES MAÎTRISER. LA ROYAL OAK D’AUDEMARS PIGUET EST LA MONTRE SPORTIVE QUI A TRANSGRESSÉ TOUTES LES RÈGLES. ELLE A DONNÉ NAISSANCE À LA ROYAL OAK OFFSHORE, UN MODÈLE À L’ESTHÉTIQUE AUSSI PUISSANTE QU’AFFIRMÉE, ET DONT LES FONCTIONNALITÉS CONSTITUENT AUTANT DE SIGNATURES D’UNE MONTRE ICÔNE. SON DIAMÈTRE DE 44 MM LUI CONFÈRE UNE EXCEPTIONNELLE PRÉSENCE AU POIGNET ET FAIT D’ELLE UNE MONTRE BÂTIE POUR LA PERFORMANCE. FAIT UNIQUE, SES SURFACES LES PLUS EXPOSÉES SONT TOUTES RÉALISÉES EN MATÉRIAUX DE POINTE AFIN DE RÉSISTER AUX CHOCS. SON EMBLÉMATIQUE LUNETTE OCTOGONALE ET SES POUSSOIRS SONT RÉALISÉS EN CÉRAMIQUE À HAUTE DENSITÉ, INRAYABLE, ET SEPT FOIS PLUS DURE QUE L’ACIER.

ROYAL OAK OFFSHORE E EN OR ROSE ET CÉRAMIQUE. CHRONOGRAPHE.

BIGBOOK WINTER 2012-2013  

BIGBOOK BRUSSELS VI