Rangerclub Magazine 2019 nr.5 FR

Page 1

RA

B LU

ERC G N

RANGERCLUB

MAGAZINE

5

2019

@WWFRANGERCLUB

ial Dossier spéc

Les animaux du

Canada

P917019

5X PAR AN DÉCEMBRE 2019 - JANVIER 2020


Tout le courrier du club

Le Rangerclub Magazine du WWF est soutenu par :

Tu as fait un beau geste pour la planète ? Explique-le-nous par e-mail ou dans une lettre. Tu seras peut-être le prochain « Ranger à l’honneur » ! N’oublie pas de mentionner ton nom, ton âge et ton adresse. Une photo est toujours la bienvenue.

RA

Si tu veux nous envoyer une photo digitale, veille à utiliser la plus haute qualité possible afin qu’on puisse imprimer la photo.

ERC NG

B LU

WWF-Rangerclub 90 Bd Emile Jacqmain 1000 Bruxelles 02/340.09.22 rangers@wwf.be www.rangerclub.be

(lettres, dessins, questions, suggestions, concours…) est à adresser à :

RANGERCLUB

MAGAZINE

5

2019 P917019

5X PAR AN DÉCEMBRE 2019 - JANVIER 2020 @WWFRANGERCLUB

AGENDA

Dimanche 9 février

Visite du Jardin botanique de Meise

l Dossier spécia

Les animaux du

Canada

© BRYAN AND CHERRY ALEXANDER

Viens découvrir le Jardin botaniqu e de Meise avec ses jolies serres, son parc et son château ! Un guide nous fera découvrir des tas de plantes d’ici et d’ailleur s.

WWF-Rangerclub Magazine 5, décembre 2019 - janvier 2020 COUVERTURE : Morse, Ben Cranke / Nature Picture Library

Pour qui ? Les rangers du WWF et leur fam ille Infos et inscription : www.rangerclub.be

COLOPHON Le WWF-Rangerclub Magazine est une publication du WWF-Belgique Communauté francophone asbl et paraît 5 fois par an. Pour 2,50 euros par mois, tu peux devenir membre du Rangerclub du WWF. Inscris-toi sur www.rangerclub.be

Samedi 18 janvier

Visite de l’expo Antarctica © JARDIN BOTANIQUE DE MEISE

Musée des Sciences naturelles de Bruxelles

Toute ta famille est attendue au Mus ée des Sciences naturelles, à Bruxelles, pou r visiter l’exposition temporaire Antarctica. L’entrée est gratuite pour les Rangers, et tes pare nts ont droit à une réduction ce jour-là. À ne pas manquer ! Pour qui ? Les rangers du WWF et leur famille Infos et inscription : www.rangerc lub.be

Vacances de printemps et d’été Stage et camp Rangerclub !

2

En été, du du 26 juillet au 2 août, on remet le couvert avec une deuxième édition du camp à Ovifat ! À nous les Hautes Fagnes et le plaisir d’être entourés de verdure ! Pour qui ? Les rangers du WWF Infos et inscription : www.rangerclub.be

SOLUTIONS : QUESTION (P. 3) : a. JEUX (P. 18) : COMBIEN DE LÉZARDS : 16. BONNE PAIRE : ligne 1 avec ligne 8, 3 avec 6, 5 avec 2, 7 avec 4, 9 avec 10. RECHERCHE LES DIFFÉRENCES : de gauche à droite : nuages, bébé à gauche, couleur de la nuque du manchot à gauche, aile sur la tête du petit, œil du petit, œil de l’adulte, aile de l’adulte, ligne noire continue sur le cou de l’adulte, lapin, pied du deuxième petit, bouche du manchot derrière, dos d’un manchot dans le fond, neige au sol. QUIZ (P. 19) : LEZARDS.

© WWF-BELGIUM

Grande première ! En 2020, le Rangerclub organisera un stage en externat à Bruxelles du 6 au 10 avril ! N’y a-t-il que du béton et des voitures dans la capitale ? Pas du tout ! Découvre la faune et la flore qui vivent à Bruxelles pendant ce stage.

Pour les changements d’adresse : rangers@wwf.be Concept et réalisation : Forty7, Amsterdam Logo du Rangerclub : ontwerpenaar.be Direction artistique et design : Marjolein Ruiter Grafisch Ontwerp & Media Collaborateurs : Geert-Jan Roebers, Ronald Sinoo, Frits Vaandrager, Leen De Laender (WWF-Belgium), Rebecca Lévêque (WWF-Belgium) Photographie : Alamy, Andreas Knausenberger, Biosphoto, Caters News, Hollandse Hoogte, Image Select, Nature Picture Library, Shutterstock, WWF-Canon Lithographie : Grafimedia Amsterdam Impression : Daddy Kate Le Rangerclub Magazine du WWF a fait son maximum pour s’acquitter de tous les droits concernant les photos. Si vous pensez pouvoir prétendre à des droits d’auteur, prenez contact avec la rédaction.

Papier : Cyclus Print FSC® Folio : certificat ‘OK compost home’, inoffensif pour les hommes, les animaux et les plantes.


RA

Lors de chaque numéro, nous mettons un ranger du WWF à l’honneur. Envoie-nous un petit mot et, qui sait, tu seras peut-être le prochain ranger à figurer ici ! Tu trouveras notre adresse en page 2

Yanni, 6 ans, d’Aubange

SOMMAIRE

Bravo Yanni, tu es un vrai protecteur des animaux !

2

Agenda

4

Hello Ranger

6

Que veux-tu savoir ? Les animaux venimeux

6

en Belgique

8

Poster : Élan

12

Dossier spécial : Les animaux du Canada

18

Jeux

19

Quiz : Iguane marin des Galapagos

20

12

Reportage : Le brame du cerf

10

Hupie 8

Question

B LU

Salut, S l jje suis i le Ranger Yanni. J’ai fabriqué un hôtel à insectes pour aider les abeilles sauvages et d’autres petites bêtes.

ERC NG

19

Le caribou, le wapiti et l’élan sont tous des… a. cervidés

b. bovidés

c. canidés

La réponse se trouve quelque part dans ce magazine.

VEUX-TU GAGNER…

À gagner

ie …… une encyclopéd sur les animaux

3x

CE LIVRE TE TENTE ? Alors réponds à la question suivante :

Lors des cent dernières années, la température moyenne sur Terre a augmenté. Combien de degrés fait cette augmentation ? A) 0,5°C B) Presque 1°C C) 2°C ASTUCE : La réponse se trouve sur le site gardiensduclimat.be sous le thème « Le changement climatique ». Envoie ta réponse avant le 15 février à l’adresse mentionnée en page 2. N’oublie pas d’indiquer ton nom et ton adresse et de préciser qu’il s’agit du concours 3 « encyclopédie des animaux ».


#¶aĐòB§¬

o

BLAGUES (DE LA PART DES RANGERS DU CAMP 2019 :-D ) Deux coccinelles font un jogging. Au bout d’un moment, l’une s’arrête et dit à l’autre : « Attends… J’ai un point de côté ! »

Un petit zèbre avec de drôles de taches es Dans la réserve naturelle de Masai Mara, au Kenya, en Afrique, on a découvert un petit zèbre qui portait des pois blancs au lieu des traditionnelles rayures noires. Une vraie surprise ! Les gènes (l’ADN) du petit zèbre ont en fait muté, ce qui est très rare. © AFP

Toi aussi tu aimerais figurer dans le Rangerclub Magazine ? Envoie-nous ta blague, ton dessin, ton animal préféré, ton bricolage, ton action pour la planète ou toute autre chose à l’adresse indiquée à la page 2. Qui sait ? Ta contribution se retrouvera peut-être dans le prochain numéro.

© JEROEN DESLOOVER

n

Oooh ! Trop mignon !

La Ranger du WWF Lore (11 ans) de Galmaarden a réalisé ce beau dessin pour le WWF. Qui e s t don c ce gracie ux plo ngeur juste à côt é de tortu la e ? O ooooh mais c’est moi !

Deux cure-dents se baladent dans la forêt. Un hérisson passe à côté d’eux. Un cure-dent dit alors : « Je ne savais pas que le bus passait par ici. »

DE ZONNEGLOED VOUS PRÉSENTE TAMMY Au refuge pour animaux De Zonnegloed, à Vleteren, est arrivé un tamarin à mains rousses. Il répond au nom de Tammy. Un habitant de Bruxelles a essayé de le vendre pour 3800 euros sur un site de seconde main. Mais cela est bien sûr interdit ! La police a donc saisi l’animal et l’a conduit au refuge.. Tammy joue maintenant avec d’autres singes de son espèce. C’est bien mieux ainsi !

Envie de visiter De Zonnegloed ? Les rangers du WWF peuvent y accéder gratuitement grâce à leur bon !

Qu’utilise un serpent pour traverser une route ? Un passage python.

s es Bonne B à ces vacan tous les rangers du WWF !

4

Aaaaah ! Une guêpe ! Trop chouette ce pique-nique au soleil !

Arrête ! Si tu ne lui fais rien, elle ne te piquera pas !

Et toi, tu ne lui as rien fait ?

Ce n’était pas une guêpe. Je me suis assis sur un nid de fourmis !


Découverte du tigre

¬ÙCÃ.ĪMGVkf¿Ę to en pho e u g a l B

Quelq

u’un p ourra it tirer sur m es patte s arr ière ?

Le 31 octobre, 75 rangers du WWF sont venus dans les bureaux du WWF pour découvrir le tigre. Aujourd’hui, ce sont de vrais experts !

s ! cour ! Au se oincé uis c Je s

© PIXABAY

LE CLIMAT À L’ÉCOLE Le WWF a lancé un nouveau site web débordant d’infos et de matériel pédagogique sur le changement climatique. Le professeur et ses gardiens climatiques ont prévu un tas d’expériences, de quiz et de jeux interactifs pour les jeunes de 10 à 14 ans qui pourront ainsi en apprendre un max ! Va vite sur gardiensduclimat.be

Les mantes © WWF-CANON / EDUARDO RUIZ

Les mantes font partie du superordre des polynéoptères comprenant notamment les phasmes, les sauterelles et même les cafards ! Il existe environ 2300 sortes de mantes dans le monde. L’une d’entre elles vit dans le sud de la Belgique. Elle est très rare ! Pour en savoir plus : www.rangerclub.be/mante

Tente de gagner cet ours en peluche Nous offrons trois exemplaires de cette adorable boule de poils ! Prêt à tenter ta chance ? Réponds à la question suivante :

À gagner 3x

Comment appelle-t-on le plus gros

ours brun ? (Indice : il vit seulement en Amérique du Nord)

e se la répons Astuce : que part el qu Envoie la réponse avant le 15 février à l’adresse e èn prom ! magazine mentionnée en page 2. N’oublie pas de préciser tes nom, dans ce

prénom et adresse et qu’il s’agit du concours « ours brun ».

© WWF-BELGIUM

Et toi, que sais-tu sur cet animal ? Fais ce petit test ! 1. Combien de tigres vivent à l’état sauvage g ?

■ 1500 ■ 3900 ■ 56000 2. Vrai ou faux ? Tous les tigres ont des rayures différentes.

■ Vrai ■ Faux 3. Où vivent la plupart des tigres ?

■ Au Cambodge ■ En Thaïlande ■ En Inde Tu trouveras les réponses sur www.rangerclub.be/tigre

5


Animaux

Salut Hupie, est-ce qu’il y a des animaux venimeux en Belgique ?

Marian, 11 ans, d’Opwijk

Dysdère armée

` ` DOLOMEDE ET DYSDERE TOP-5

aux des anim u venime x belges

La plupart des araignées de Belgique ne plantent pas leurs crocs venimeux dans la peau des humains. Mais il en existe deux sortes dont les morsures peuvent être douloureuses : la dolomède (dolomedes plantarius) et la dysdère armée. Leur venin est comparable à celui des guêpes. La dysdère vit cachée, par exemple sous un tas de bois. La dolomède vit à proximité des étangs, elle peut ut même marcher sur l’eau !

1.

2.

LA VIVE

La vive se rencontre en mer du Nord et semble se rapprocher de plus en plus de nos côtes ces dernières années. Ce petit poisson mesure de 10 à 18 cm. Lorsqu’on marche dessus à pieds nus, il arrive qu’on se fasse piquer. Le venin est expulsé par l’épine dorsale du poisson. Malheureusement, on ne sait pas repérer ce poisson quand on se baigne. Son corps est enfoui dans le sol et, en plus, la vive a la même couleur que le sable.

6

Dolomède

Toi aussi, tu as une question à poser ? Découvre où nous l’envoyer en page 2.

Pour trouver des animaux très venimeux, le mieux est de partir en Australie. Là-bas, il y a de nombreux serpents, araignées et animaux de mer très dangereux !


(en Belgique)

v een n iimeux meux

En Belgique aussi, on peut rencontrer des animaux venimeux. Mais ils ne sont pas très dangereux. En les connaissant mieux, tu verras qu’il ne faut pas en avoir trop peur.

4.

3.

` LA VIPERE LA CYANEE BLEUE

Également appelée méduse chevelue, elle fait partie des méduses qui visitent nos côtes. La cyanée bleue est venimeuse. Les cyanées échouent souvent sur nos plages en mai et en juin. Même mortes, le poison de leurs tentacules peut te piquer. Sa piqûre est comme une brûlure, bien plus irritante qu’une piqûre d’ortie. Elle peut gratter toute la journée et toute la nuit.

ˆ LA GUEPE

Tout le monde connaît la guêpe et son venin douloureux. C’est un insecte de la famille des abeilles et des fourmis. Tu as peut-être déjà été piqué·e par l’une d’entre elles. Les piqûres de guêpes sont douloureuses, c’est pourquoi il vaut mieux les laisser tranquilles. Certaines personnes doivent être encore plus prudentes parce qu’elles sont allergiques. Ces personnes développent de fortes réactions à la suite d’une piqûre de guêpe ou d’abeille.

Trois espèces de serpents vivent en Belgique, mais la vipère est le seul serpent venimeux. Heureusement, on ne la croise pas souvent. Elle vit dans les landes à bruyère, comme le Groot Schietveld à Brecht. Mais elle préfère se tenir à l’écart des humains. Parfois, on l’aperçoit au bord d’un sentier en train de faire la sieste au soleil. Elle est immobile et on pourrait croire qu’elle est morte, mais ne t’avise pas de la prendre ! Elle peut mordre, même lorsqu’elle est jeune. Et les morsures de vipère sont très douloureuses. En cas de morsure, il faut se rendre chez un médecin sans tarder.

5.

7


Au début de l’automne, c’est la saison des amours pour les cerfs et les biches. On dit des mâles qu’ils sont en rut et qu’ils brament. En d’autres mots, ils paradent, se défient et crient pour conquérir une harde de biches. À cette occasion, le Rangerclub est parti en week-end à Ovifat pour les écouter et en savoir plus. PHOTOS : WWF-BELGIUM, OLA JENNERSTEN & FLORIAN MOELLERS / WWF, JOSY MOUREAU, KALEO ASBL, WILD WONDERS OF EUROPE

Le cerf élaphe (cervus elaphus ) est le plus grand cervidé de notre pays. 8


En hiver, les bois des cerfs tombent. Et au printemps, ils recommencent à pousser.

Pourquoi les cerfs brament-ils ? Entre la mi-septembre et la mi-octobre, les biches sont prêtes pour être fécondées et ainsi avoir un petit au printemps. Les cerfs se mettent donc en quête d’une harde de biches pour s’accoupler. À cette période, ils ont de beaux bois sur la tête qui leur servent à séduire et impressionner les rivaux. En effet, il y a souvent plusieurs cerfs qui veulent conquérir une même harde. Dans ce cas, les cerfs se toisent et brament (ils crient). Généralement, cela suffit pour que l’un des deux quitte la partie. Sinon, les cerfs se battent

en cognant leurs bois l’un contre l’autre.

Un super week-end en pleine nature ! Lors du week-end Rangerclub, c’est Josy, un guide nature, qui nous a expliqué tout ça. En journée, il nous a montré les prairies où passent fréquemment des cerfs et des biches.

se. Heureusement, Josy avait pris ses jumelles thermiques ! Elles nous ont permis de repérer des cerfs qui étaient loin devant nous. Et bien sûr, nous les avons entendus. Quelle chouette expédition et quel beau week-end ! ◆

Et nous avons même déjà pu entendre quelques cerfs bramer au loin ! Une fois la nuit tombée, nous sommes retournés au même endroit. Sur place, il faisait tout noir et nous ne voyions pas grand-cho-

Envie d’e n savoir plus sur les biches e t les cerfs ? Va sur w ww. rangerc lub.be/c erf .

OUS WEEK-END, N E C E D S R LO E DANS UN GÎT AVONS LOGÉ R E M AIS USSI TU AIM K ALEO. TOI A T OU À OVIFAT SÉJOUR NER IN DE TR E COIN DANS UN AU IQ ELG UE ? NATUR E EN B n (- 15 %) on io bon de réduct Profite de ton uxx gîtes eu re br m no n des et pars dans l’u Kaleo !

Vision d’un cerf et d’une biche grâce aux jumelles thermiques.

9


PHOTO : GREEN MOUNTAIN EXPOSURE / SHUTTERSTOCK

ÉLAN


RA

B LU

ERC NG



D’aussi vastes étendues sauvages, on n’en rencontre nulle part ailleurs. En effet, le Canada est un pays immense qui est aussi très varié. C’est parti pour la visite guidée !

ada !

Dossier spécial

UN OURS GÉANT

Le GRIZZLY est le plus grand des ours bruns. Lorsqu’il se dresse sur ses pattes arrière – ce qu’il fait très facilement – sa stature est vraiment impressionnante. Il peut tuer un élan d’un simple coup de patte. Mais la plupart du temps, il se contente de manger de l’herbe et des baies. Et à la saison de la pêche, il se régale de saumon.

Ours noir blanc

Grizzly Ours noir

L Le savais-tu ? Au Canada, on rencontre 8 sortes de tortues d’eau douce.

e Canada couvre près de la moitié de l’Amérique du Nord. Des rivières sillonnent tout le pays. On y trouve des grandes plaines, des montagnes et deux millions de lacs. Mais c’est surtout pour ses forêts que le Canada est célèbre.

Des ours plein les bois Dans les forêts du Canada, on peut se balader des jours entiers sans croiser personne. Mais on rencontre bien des animaux. Des cervidés par exemple,

comme les wapitis et les élans. Ils sont vraiment très grands et arborent d’immenses bois. Nulle part ailleurs dans le monde on ne retrouve une telle quantité d’ours : le grizzly et l’ours polaire, mais surtout l’ours noir, plus petit. Comme son nom l’indique, ce dernier a un pelage sombre. Enfin… Pas toujours. Une sous-espèce vivant dans les forêts humides de la côte Ouest a une fourrure claire. Aussi bizarre que cela paraisse, ce sont des ours noirs blancs.

13


Marmottes aboyeuses Le Canada n’est pas entièrement couvert de forêts. Il y a aussi de vastes prairies. Ici paissent les bisons et gambadent les antilopes d’Amérique. Celles-ci ont de drôles de cornes ramifiées. Pourtant, ce ne sont pas des cerfs mais bien des antilopes, les seules que l’on trouve en Amérique du Nord. Avec une pointe de vitesse de 80 km/h, elles détiennent aussi le record continental à la course. On croise aussi le chien de prairie, une sorte de marmotte. Les chiens de prairie vivent au sein de grandes familles qui partagent leurs terriers. En cas de danger, ils émettent un cri qui ressemble à un aboiement. D’où leur nom.

ue Antilope d’Amériq

L’antilope d’Amérique est l’animal le plus rapide d’Amérique du Nord : 80 km/h.

Bison

Chiens de prairie

14

Prairie avec c des bisons


Caribou

Dossier spécial

TRÈS GRAND CERVIDÉ

L’ÉLAN est le plus grand cervidé du monde. Les mâles sont énormes. Ils sont plus grands qu’un cheval et leurs bois peuvent atteindre deux mètres d’envergure.

Bœuf musqué

En cercle pour se défendre

Élan

Au Nord, on trouve un autre type de plaine : au la toundra. Ici, le sol est couvert de mousse. On y co rencontre des caribous, le ren nom local du renne. Ils se no nourrissent de mousse et no avant le retour de l’hiver, av ils partent vers le Sud en formant des troupeaux qui for s’étirent sur plusieurs s’é kilomètres. Les caribous kilo sont la proie des loups, so tout comme le bœuf tou

musqué, qui vit encore plus au nord. Le bœuf musqué appartient à la famille du mouton, mais, avec son corps puissant et ses cornes imposantes, il ressemble davantage à un buffle. Pour se défendre face à une meute de loups, les bœufs musqués se regroupent en cercle, les cornes tournées vers l’extérieur, tandis que les jeunes se cachent au centre.

15


RAPACES RA APACES PUISSANTS UISSANTS

Il est l’emblème b blème national des États-Unis, mais tu as plus de chance de e l’apercevoir au Canada : c’est c’’est le PYGARGUE À TÊTE BLANCHE. B Tu le reconnaîtras ra as à sa tête toute blanche ett ses puissantes serres jaunes. ess. Pas de panique, il les utilise se surtout pour saisir de gros poissons. Puma

Le savais-tu ? Les mouflons se cognent le crâne à plus de 30 km/h.

gnes Rocheuses Chèvre des monta

En altitude Dans les montagnes, il fait plus froid et on rencontre d’autres espèces. Les chèvres des montagnes Rocheuses qui escaladent sans crainte les parois les plus abruptes. Les mouflons canadiens mâles qui se battent pour les femelles en se heurtant violemment la tête. Et en altitude, on croise aussi des pumas qui rôdent à la recherche d’un repas. Enfin, les aigles royaux chassent également dans les parages. 16

ns mâles Mouons canadie


Dossier spécial

ins (61 ans) Nom : Pete Ew nada e au WWF-Ca ist Métier : Biolog

MINI-INTERVIEW Neige et glace Encore plus E l au nord, d on arrive ririve ve a au u pô pôle le N Nord. o d. or Là, la n Là neige eige ett lla glace sont nt pr prés présentes ésen ente tess to tout toute ute e l’année et la mer est gelée e une grande partie me des ours polaires, de l’année. C’est le royaume des narvals et des belugass (dauphins blancs).

Narval

Pete Ewins travaille depuis 21 ans pour le WWF au Canada. Le Rangerclub l’a appelé pour une interview.

QU’EST-CE QUI REND LE CANADA SI SPÉCIAL ?

« C’est surtout sa taille. La plupart des Canadiens habitent le Sud du pays, le reste du territoire est couvert d’étendues sauvages immenses, où on ne croise pratiquement que des animaux. La région polaire est celle que je préfère. Ici, c’est la nature qui fait la loi. » QUELS ANIMAUX ÉTUDIES-TU ?

« En ce moment, j’étudie l’ours polaire et le narval. Nous leur fixons des émetteurs grâce auxquels nous pouvons suivre leurs déplacements par satellite. Désormais, nous connaissons les itinéraires du narval. Nous pourrons ainsi mieux protéger ces zones. » EST-CE UN TRAVAIL DANGEREUX ?

Baleine à bosse

ÉNORME « PLOUF »

Le long des côtes, on peut apercevoir les BALEINES qui se baignent. Parfois, elles font des bonds hors de l’eau. À ce petit jeu, la BALEINE À BOSSE est la meilleure. Elle parvient à sortir entièrement de l’eau. Lorsqu’elle retombe, cela fait un énorme « plouf » !

Tant de nature… Et nous n’avons pas encore parlé des lacs et des rivières, où les saumons viennent pondre leurs œufs et où les loutres poursuivent leurs proies. Il y a aussi d’interminables côtes, où nichent les mergules nains et le long desquelles les baleines exécutent leurs acrobaties. En réalité, il y a tellement de nature sauvage au Canada qu’on pourrait y consacrer deux ou trois Rangerclub Magazine en entier ! Alors si tu en as un jour l’occasion, n’hésite pas à partir à la découverte de ce pays et de ses trésors sauvages. ◆

« Pas tant que ça ! Je suis aidé par des gens qui ont passé toute leur vie dans la région polaire. Ils savent s’y prendre. Une fois, j’ai tout de même eu peur. Nous avions installé un filet pour capturer un narval quand une ourse polaire et ses deux oursons sont arrivés. Heureusement, ils ne se sont pas emmêlés dans le filet. » ◆ Une ourse polaire et ses deux petits passent en nageant.

17


Combien de lézards comptes-tu ? ______ lézards.

Cherche la bonne paire

Pour chaque ligne formée de 4 poissons, il y a une ligne qui est identique mais dans le sens inverse. Peux-tu retrouver chaque paire de lignes ? Nous avons déjà trouvé l’inverse de la première ligne (regarde les croix), à toi de faire le reste !

Le pic a faim ! Par où doit passer le pic pour trouver le vers ?

Recherche les différences

Tu trouveras les réponses à la page 2.

18 18

Trouve les 13 différences entre ces deux photos de manchots empereurs.


Qui est

? n i r a m l’iguane

quiz

L’iguane marin des Galapagos ressemble à un dinosaure. Mais qui est-il vraiment ? Tu en sauras plus si tu parviens à répondre à toutes les questions. Les réponses se trouvent à la page 2.

Choisis la bonne réponse à chaque question et place les lettres associées dans les cases ci-dessous. Si tu ne t’es pas trompé·e, tu sauras quel genre d’animal est l’iguane marin.

■■■■■■■ 1.

2.

3.

4.

5.

6.

7.

3.

Les iguanes marins

peuvent rester jusqu’à une heure sous l’eau.

1.

Comment font-ils ?

Z. Ils retiennent leur respiration R. Ils ont un tuba L. Ils ont des branchies

Les iguanes trouvent leur nourriture dans la mer. Mais que mangent-ils ?

M. Des concombres de mer L. Des algues Z. Des poissons

4.

2.

Sur la terre ferme, ils

On ne rencontre cet

secouent parfois la tête et

iguane qu’aux îles

des gouttes blanches sortent

s’appelle l’océan à cet

E. Pour maintenir les autres iguanes à distance O. Parce qu’ils ont froid après avoir été dans l’eau A. Pour se débarrasser du sel

Galapagos. Comment endroit ?

E. L’océan Pacifique O. La mer du Nord A. L’océan Austral

de leur nez. Pourquoi ?

6.

Les mâles sont plus

5.

Parfois, un oiseau se

pose sur son dos. Pourquoi l’iguane trouve cela utile ?

R. L’oiseau lui enlève ses tiques J. L’oiseau chante et égaie ses journées N. L’oiseau l’avertit en cas de danger

grands et plus gros.

Quel poids peuvent-ils atteindre ?

A. 1 kilo D. 10 kilos U. 100 kilos

7.

Certains iguanes

marins n’ont que 3 pattes. Comment cela se fait-il ?

P. C’est à cause d’une maladie R. Ils sont nés comme ça S. Ils ont rencontré un requin 19


le petit panda

par Ronald Sinoo

Au prochain numéro…

ux Les anima endormis Adresse de retour : WWF-Belgique | Boulevard Emile Jacqmain 90 | 1000 Bruxelles

…et coupez ! Parfait, merci !

C’est dans la boîte ?

Absolument ! De la pure action !

J’ai toujours rêvé de jouer dans un film de nature !

On va devenir célèbre, hein Hupie ?

Le film de Hupie s’intitule « Canada sauvage » ! Hmmm, du saumon !

Hmmm

Les loups ! C’est à vous !

Miam ! Un buffet de légumes !

Faisons une pause !