Page 1

« Un jeune Rom dans le coma après un lynchage » C’est avec une vive émotion que nous avons appris l’agression sauvage d’un jeune rom de 16 ans vendredi dernier dans une cité de Pierrefitte-sur-Seine. Celui-ci est dans le coma après avoir été lynché par une douzaine de personnes qui le soupçonnaient d’être l’auteur d’un cambriolage. Après les bulletins de vote pour l’extrême droite, la banalisation des actes racistes Cet acte barbare est d’abord un acte abominable commis par un groupe d’individus. Mais c’est aussi la résultante de la tolérance vis à vis des discours d’exclusion et de stigmatisation des Roms. Pourtant avant son élection, l’actuel Président de la République avait dénoncé les politiques notamment d’évacuation forcée menées sous Nicolas Sarkozy. Il est extrêmement regrettable de voir que la situation a empiré. Un conseil interministériel, qui avait eu lieu le 22 août 2012, avait permis d’arrêter des priorités d’actions telles que le renforcement de la lutte contre les filières d’exploitation de la misère et des personnes, la mobilisation des dispositifs d’urgence en matière d’hébergement et de logement et des dispositifs sociaux et sanitaires. Mais aujourd’hui, nous pouvons malheureusement constater que ces priorités d’actions ne sont pas systématiquement appliquées lors d’évacuation des campements en Seine-Saint-Denis. Nous demandons solennellement l’application de la circulaire Ayrault/ Duflot/ Valls. Quelques rappels utiles sur la situation des Roms Afin d’échapper à la discrimination dans leur pays, environ 20 000 Roms sont installés en France et certains d’entre eux vivent dans des campements informels dont ils sont souvent expulsés de force, harcelés par la police, voire agressés par d’autres citoyens. Il est rare que les Roms signalent ces actes de violence parce qu’ils ont peur de la police et ont peur de subir d’autres violences. Le climat nauséabond de notre société et la diabolisation des roms dans les médias mais aussi dans la parole de certains politiques permet l’émergence de ce genre d’acte ignoble. La parole raciste se banalise dans notre pays mais ne laissons pas les violences racistes se banaliser ! C’est pourquoi l’Etat doit faire le choix d’éradiquer le fléau de la discrimination, du racisme, de l’intolérance et de la violence envers les Roms. Nous demandons qu’une véritable politique d’insertion pour ces personnes en grande précarité soit mise en place. Cette politique devra clairement dépasser celle qui « anticipe et accompagne » leurs expulsions ou leurs évacuations forcées, et s’inspirer de l’expérience réussie du village d’insertion d’Aubervilliers par exemple. L’équipe d’animation de Maintenant La Gauche 93 maintenantlagauche93@gmail.com

Réaction mlg 93 « un jeune rom dans le coma après un lynchage »  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you