Page 1

LE MAGAZINE DE VOTRE VILLE

D É C E M B R E

2 0 0 6


MILLAS 2006 EN IMAGES

20 mars - Fête du printemps à l’école primaire.

29 mars - Offrande de l’huile à Monseigneur Marceau, évêque du diocèse de Perpignan-Elne.

8 mai - Fête de la Victoire de 1945. Remise des passeports aux jeunes de 18 ans.

22 juin - Visite des Dragons Catalans, seule équipe française de Super-League de Rugby à XIII.

14 juillet - Fête nationale. Remise des bons de formation à la sécurité routière, aux lauréats du brevet des collèges.

14 juillet - Fête nationale. Remise des dictionnaires aux élèves entrant en sixième.


LE MAGAZINE

LE DE VOTRE VIL

B R E D É C E M

EDITORIAL DU MAIRE

2 0 0 6

En publiant régulièrement, chaque fin d’année, notre bulletin d’informations communales, le conseil municipal et moi-même nous attachons à vous faire part des récentes réalisations de la ville et de ses projets. En lisant le présent numéro, vous découvrirez, dans sa première partie, plusieurs aspects du vaste domaine de l’action municipale et bien sûr, dans sa seconde partie, toute la vie des associations millassoises. 2007 sera la dernière année pleine de la présente mandature municipale. En tenant compte des difficultés de la vie quotidienne, la pression fiscale est demeurée stable sans pour autant porter atteinte au niveau et à la qualité des services publics rendus aux usagers. En effet, pendant tout mon mandat et à l’exemple de mes prédécesseurs, les taux d’impositions des trois taxes communales (taxes d’habitation, taxe sur le foncier bâti, taxe sur le foncier non bâti) n’ont pas changé en restant identiques à ceux de 1993. Quatorze ans de stabilité des impôts locaux à MILLAS ! Je tiens à remercier très sincèrement mes collègues adjoints et conseillers municipaux ainsi que les membres du personnel communal pour leur dévouement à la cause publique. Comment aussi ne pas remercier chaleureusement toutes les personnes élus ou non, bénévoles ou simples particuliers, qui offrent leur temps, leur travail aux autres et dont le généreux soutien n’a jamais fait défaut pour le grand bonheur des millassoises et millassois. Après six ans de mandat de maire mon expérience d’élue locale m’a persuadée que, seule, une administration libre et responsable des affaires de la cité permet de défendre l’intérêt général tout en favorisant les initiatives individuelles. L’application du programme d’aménagement d’ensemble (PAE) de l’ouest de l’agglomération est le plus bel exemple symbolisant cette idée. Ayant fait la synthèse des deux réunions publiques et des entretiens particuliers avec les propriétaires fonciers concernés, nous révisons les plans afin de présenter ce projet à l’ensemble des millassois également intéressé. Tous unis, nous continuerons de faire de MILLAS, une ville moderne et heureuse.

Editorial - 1 La ville la moins chère des P.O. - 2 Des activités techniques municipales qui respectent l’environnement - 3 La modernisation du traitement des eaux usées - 4 Le 10e concours des jardins et balcons fleuris - 5 Le moulin à huile départemental est ouvert - 6 La mairie forme des apprentis - 7 Le prix des incorruptibles - 8 La semaine de la laïcité - 9 La grande fête des enfants - 10 Les aides pour l’amélioration de l’habitat ancien - 11 Plus de mille ans d’histoire urbaine - 12 Le cahier des associations - 17... 1

SOMMAIRE

Damienne BEFFARA Maire et Vice-présidente de la Communauté de Communes « ROUSSILLON CONFLENT »


LA VILLE LA MOINS CHÈRE DES P.O. « Des maisons pas chères, un prix du terrain modique, des tickets de cantine peu élevés et un niveau de taxes dans la moyenne, autant de résultats qui font de MILLAS la ville où le coût de la vie est le moins élevé des P.O. ».

T

elles sont les conclusions de l’enquête « Où fait-il bon vivre dans les P.O. ? » menée par la presse hebdomadaire locale, dans le courant du mois de mars dernier. En particulier, le palmarès est élogieux pour la ville en ce qui concerne le prix des maisons (1ère place sur 30 communes), le prix du ticket de cantine scolaire (2ème place), le coût du terrain à bâtir (4ème place), le prix de l’eau et de l’assainissement (4ème place). Dans d’autres domaines, MILLAS est également très bien placée pour ce qui est de la présence des services publics (4ème place), de la qualité de l’eau potable (4ème place), du temps de trajet en voiture vers le chef-lieu (5ème place).

D

epuis toujours, la municipalité de MILLAS a voulu rester très vigilante en matière de tarifications publiques. Ainsi, les taux des impôts n’augmenteront pas en 2007 et resteront égaux à ceux de 1993, soit 11,85 % pour la taxe d’habitation, 17,75 % pour la taxe sur le foncier bâti et 42,62 % pour la taxe sur le foncier non-bâti. Quatorze ans de stabilité des impôts locaux à MILLAS ! Si il y a une augmentation, elle ne vient pas des taux, inchangés et fixés par le conseil municipal, mais des bases (valeur fiscale des immeubles) réévaluées chaque année par les services de l’Etat. Cette modération fiscale n’a pas empêché le conseil municipal de voter un budget de 2007 de la ville volontaire et ambitieux. Le budget de 2007 est volontaire parce qu’il s’appuie sur la motivation des agents municipaux qui ont reçu la mission de maîtriser les dépenses courantes du fonctionnement de la mairie sans, pour autant, porter atteinte à la qualité des services de proximité qui vous sont dus. Le budget de 2007 est ambitieux parce qu’il prévoit les moyens financiers nécessaires à la réalisation des équipements publics nécessaires jusqu’au terme de la présente mandature municipale. Aujourd’hui, la ville de MILLAS compte plus de 3700 habitants. D’ici 5 ans, la population millassoise aura, sans doute grandi de 1000 à 1500 personnes.

“La Semaine du Roussillon” du 9 au 15/03/2006.

En conséquence, la recherche d’un développement socioculturel harmonieux sera la préoccupation principale de la politique municipale. Sûrement et sereinement, MILLAS se construit un avenir où le bien-être de ses habitants sera privilégié. 2


DES ACTIVITÉS TECHNIQUES, MUNICIPALES, QUI RESPECTENT L’ENVIRONNEMENT Les activités des services techniques de la mairie de MILLAS génèrent des flux importants de déchets qu’il importe de traiter avec le même soin que ceux collectés chez les particuliers.

O

n peut en distinguer 5 catégories directement induites par les activités spécifiques de la ville :

• les déchets verts provenant de l’entretien des espaces verts communaux, • les déchets de balayage récupérés à l’occasion du nettoyage quotidien de la voirie communale, • les gravats générés par les travaux publics et de maçonnerie réalisés directement, • les déchets industriels banals (DIB) au même titre que n’importe quelle entreprise privée, • les boues d’épurations produites par l’usine de dépollution des eaux usées. De plus, s’ajoutent à ces volumes, ceux récupérés par le service « CAISSONS JAUNES » qui permet aux particuliers d’évacuer gratuitement, à la demande, leurs grosses quantités de déchets verts ou d’encombrants. Dans un souci d’efficacité et de rentabilité maximales, la municipalité a donc décidé que, dorénavant, les services techniques municipaux assureront directement, avec leurs propres moyens, le tri puis l’évacuation des déchets provenant de leurs diverses activités.

A l’usine de dépollution, une centrifugeuse a été installée afin de déshydrater les boues d’épuration avant de les faire incinérer. Pour le tri, un quai de transfert, équipé de gros caissons transportables, a été aménagé au centre technique municipal du FALCONE. Pour l’évacuation vers les centres de traitement, un camion, capable de manipuler et de transporter les caissons, a été acheté.

G

lobalement, les activités techniques communales sont comparables, en matière de flux polluants, à une véritable industrie puisqu’il est nécessaire de faire traiter environ 3000 m3 de déchets spécifiques, en tous genres, tous les ans. En ce qui concerne la protection de l’environnement, les collectivités locales doivent être irréprochables ; de ce point de vue, les services techniques de la ville de MILLAS sont exemplaires.

A chaque catégorie de déchets correspond un centre de traitement spécifique : • le centre de compostage de THUIR pour les déchets verts, • le centre d’enfouissement d’ESPIRA-DE-L’AGLY pour les déchets de balayage et les DIB, • un récupérateur spécialisé de BAHO pour les gravats, • l’usine d’incinération de CALCE pour les boues d’épuration.

3

Tous les déchets, produits par les services techniques municipaux, sont préalablement triés avant d’être évacués vers les sites de traitement appropriés.


LA MODERNISATION DU TRAITEMENT DES EAUX USÉES La municipalité a fait réaliser un schéma directeur d’assainissement, c’est-à-dire un diagnostic de l’état du réseau d’égouts de la ville. L’analyse des résultats obtenus a permis d’élaborer et de démarrer une très importante opération d’optimisation du système communal d’assainissement des eaux usées. L’installation d’une centrifugeuse à l’usine de traitement des eaux

La réhabilitation du réseau d’eaux usées de la place de l’Union

L’usine de traitement des eaux usées de MILLAS a été construite en 1975 et fonctionne toujours aussi bien malgré ses 30 années d’existence. Toutefois avec l’augmentation de la population et l’évolution des techniques de dépollution, il était devenu impératif de modifier le procédé de traitement des boues d’épuration produites par la station. Ainsi, le système traditionnel de séchage à l’air libre a été remplacé par une centrifugeuse. Maintenant, les boues d’épuration sont déshydratées avant d’être incinérées à l’usine de CALCE, en application des directives européennes les plus récentes.

Le réseau d’égouts de la place de l’Union est certainement l’un des plus anciens de la ville puisqu’il a été construit à la fin des années cinquante. Au fil du temps, les canalisations sont devenues poreuses si bien que de très grosses quantités d’eau claire, provenant du canal souterrain d’arrosage tout proche, s’y infiltraient. Pour protéger le bon fonctionnement de la station d’épuration, il était impératif d’étanchéïser le réseau d’égouts en installant des canalisations neuves. Ce travail a été fait en même temps que celui de la réhabilitation complète de la place.

Rénovation des égouts de la place de l’Union.

Les travaux à venir Le diagnostic de l’état du réseau a permis de localiser, avec précision, toutes les sections d’égouts où des eaux claires viennent se mélanger aux effluents en s’infiltrant dans les canalisations par temps de fortes pluies ou à cause de la proximité de ruisseaux d’arrosage. En conséquence, la municipalité engagera, dans le courant des années 2007 et 2008, un vaste programme d’étanchéïsation générale du réseau d’égouts de la ville. Le but est de supprimer tous les endroits d’infiltration d’eaux claires dans les conduites pour rendre meilleure la consistance des effluents arrivant à la station d’épuration, conformément aux nouvelles directives européennes. La réalisation du programme sera fortement subventionnée par le conseil général et l’agence de l’eau. 4


E

n matière d’équipements communaux, il y a ceux dont la réalisation est spectaculaire et qui demeurent visibles une fois terminés. Pour une municipalité, ce sont les plus gratifiants puisqu’ils deviendront le témoignage de son action au service du bien public. Il y a aussi les travaux qui deviendront invisibles quand ils seront finis et dont l’exécution est parfois la cause de gênes ponctuelles pour la circulation automobile ou la tranquillité des riverains. C’est particulièrement le cas de ceux concernant les réseaux publics de distribution d’eau potable ou d’évacuation des eaux usées. Et pourtant, ces opérations d’investissement sont indispensables au bien-être de la cité. Il est donc particulièrement utile d’informer nos concitoyens de leur importance et de leur nécessité.

Livraison de la centrifugeuse de la station d’épuration.

10ÈME CONCOURS DES BALCONS ET JARDINS FLEURIS

L

e concours communal des balcons et jardins fleuris vise à mettre à l’honneur, auprès de la population millassoise, les jardiniers amateurs qui, à force de patience et de soins, participent grandement à l’effort général d’embellissement de la ville. Pour cette dixième édition, le jury a pris en compte tous les jardins et balcons visibles depuis la voie publique. Cette année, les gagnants sont M. et Mme BOHER, M. et Mme ROUTIER, M. CONTI, Mme ROSTAN, M. et Mme BARBA et Mme LOPEZ. 5


LE MOULIN A HUILE DÉPARTEMENTAL EST OUVERT Le nouveau moulin à huile départemental a été inauguré le 27 octobre dernier, à la zone d’activités économiques « LOS PALAUS », en présence de M. le préfet et de M. le président du conseil général. Notre économie

27/10/2006 - Inauguration du moulin à huile départemental à la zone d’activités économiques “Los Palaus”.

Notre patrimoine Comme sur l’ensemble du pourtour méditerranéen, la culture de l’olivier est un élément fort de notre identité. Elle concerne un produit à la fois populaire et noble, voire mythique, symbole de tradition, de qualité et de paix. Elle subit un coup d’arrêt avec la gelée de 1956. Dans les années 70, sous la présidence de l’ancien maire François BEFFARA,la coopérative « la Catalane » renaît de la poussière. Grâce à une poignée de passionnés, François ADROGUER, André PELISSIER, Roger SANSA, Messieurs CHAVANETTE, MARIGO, BOREIL et beaucoup d’autres bénévoles, le moulin tourne des années durant et se modernise. Sous la présidence de Claude GENDRE, le moulin continue son essor. Aujourd’hui, Nicole PASCAL lui succède : la coopérative prend un nouvel élan avec cette unité de production toute neuve. La municipalité tient à remercier tous les coopérateurs de Millas et des quatre coins du département pour la confiance qu’ils témoignent à « la Catalane ».

La filière oléicole s’est professionnalisée et nous constatons avec bonheur que non seulement les vieilles oliveraies se réhabilitent mais aussi que de belles plantations voient le jour. Ceci rend nécessaire une meilleure organisation de la filière. C’est le travail qui incombe avant tout aux professionnels. Cependant les collectivités locales s’y impliquent également. La municipalité remercie tous ses collègues, maires et conseillers municipaux, le président de la communauté de communes Roussillon Conflent. En effet, nous avons décidé à l’unanimité que la Communauté des Communes porte le projet du moulin, reconnaissant ainsi son intérêt général sur tout notre territoire (maintien des exploitations agricoles, création de nouveaux emplois, entretien de l’espace, son impact sur l’économie touristique et sur la lutte contre les incendies, etc. …). Un très grand merci à monsieur le président du Conseil Général et vice président de la Région. Les subventions sur ce projet atteignent les 80%. Sans les aides financières, ce projet n’aurait pu voir le jour. Enfin, nous remercions toutes les entreprises et les architectes Gilbert et Aurélie GARRABE. Le nouveau moulin, entre tradition et modernisme, allie l’esthétique et la performance. Merci à tous de votre implication qui a permis que tout soit prêt le 2 novembre 2006, date d’ouverture de la nouvelle campagne. 6


LA MAIRIE FORME DES APPRENTIS Depuis maintenant 5 ans, le service des espaces verts de la mairie de MILLAS est agréé pour accueillir des apprentis qui sont placés sous la responsabilité d’un maître d’apprentissage.

L

’accueil des apprentis, au sein des collectivités territoriales, est possible depuis la loi n° 92-675 du 17 juillet 1992. Ainsi les jeunes, âgés de 16 à 26 ans, ont la possibilité d’être formés en alternance, pendant un ou deux ans. En fin de parcours, les apprentis passent un diplôme de l’enseignement professionnel. Agent communal titulaire, le maître d’apprentissage, volontaire et expérimenté, est la cheville ouvrière de la démarche ; il est le garant de l’intégration du jeune dans le service ; il accompagne et valide ses progrès sur le terrain. L’agrément des maîtres d’apprentissage est accordé par le préfet après avis de l’inspecteur de l’Education Nationale.

Eric, le maître d’apprentissage, « est heureux de transmettre ses compétences et son savoir-faire. » Quant à Damienne BEFFARA, maire, elle considère que l’apprentissage « est une très bonne solution pour sortir les jeunes du chômage. »

D

epuis le lancement de l’initiative, de nombreux apprentis se sont succédés à la mairie de MILLAS, à la plus grande satisfaction de tous. L’expérience ainsi menée est un vrai succès ; elle ne peut qu’être continuée voire renforcée.

A l’heure actuelle, Romain, âgé de 18 ans, prépare un C.A.P. (certificat d’aptitude professionnelle) « aménagement et entretien des espaces verts » en partageant son temps entre le service des espaces verts de la mairie et le lycée agricole de Rivesaltes. Romain a choisi son futur métier de jardinier « parce qu’il aime travailler au contact de la nature et créer des massifs ; il souhaite acquérir plus d’autonomie. » Romain est apprenti jardinier à la mairie de Millas. 7


LE PRIX DES INCORRUPTIBLES Le 12 mai dernier, plus de 3000 enfants et adolescents ont envahi, pacifiquement et joyeusement, MILLAS pour participer à la finale départementale du Prix des Incorruptibles.

L

e principe de ce prix littéraire est simple : les jeunes incorruptibles, répartis en sept niveaux de lecture (grande section de maternelle, CP, CE1, CE2 et CM1, CM2 et 6e, 5e et 4e, 3e et 2nde), s’engagent à lire pendant l’année scolaire une sélection de 6 ouvrages, à donner leur avis personnel sur chacun d’entre eux et à voter pour élire leur livre préféré. Ainsi, pour sensibiliser les enfants à l’univers du livre et les encourager dans leurs lectures, différentes activités sont programmées tout au long de l’année, dans les établissements scolaires, par la bibliothèque départementale. En ce qui concerne MILLAS, 20 classes des communes du canton ainsi que les enfants de l’association « MILL’AS EN HERBE » ont participé aux diverses animations mises en place pour découvrir et étudier les ouvrages sélectionnés par le comité de lecture. Toutes ces actions ont pour but principal de susciter chez les enfants, le plaisir de la lecture et l’envie de pousser les portes des bibliothèques et des librairies pour découvrir les mil et un trésors de la littérature.

00 in artie des 30 p te ti e p e n U s. venus à Milla

corruptibles

La so

mbre nd pas le no e tt ’a n re li if de

des années.

C

ette année, la proclamation des résultats a donc eu lieu à la Maison du Parc et à la médiathèque municipale, en présence de M. Robert CLARIMON, Inspecteur d’académie, M. Christian BOURQUIN, président du Conseil Général, Mme Damienne BEFFARA, maire de MILLAS, M. Robert OLIVE, maire de ST FELIU D’AMONT, M. Léon LACOTTE, maire de CORNEILLA-DE-LA-RIVIERE. Au préalable, les élèves des classes participantes de tout le département, avaient été réunis, dès le matin, dans le cadre d’ateliers et autour de spectacles, pour élire leurs œuvres préférées. Nous sommes heureux de vous dévoiler le palmarès de la 17e édition du prix des Incorruptibles. • catégorie maternelle : « Du bruit sous le lit » (éditeur Thierry MAGNIER), • catégorie CP : « La boîte à cauchemars » (éditeur MILAN POCHE), • catégorie CE1 : « Tom et le loup » (éditeur BELIN JEUNESSE), • catégorie CE2 – CM1 : « Tu parles, Charles » (éditeur LE ROUERGUE), • catégorie CM2 – 6e : « L’école des chats » (éditeur PICQUIER JEUNESSE), • catégorie 5e – 4e : « Une si petite fugue » (éditeur SYROS JEUNESSE), • catégorie 3e – 2nde : « Mosa Wosa » (éditeur MANGO JEUNESSE). 8


LA SEMAINE DE LA LAÏCITÉ La loi du 9 décembre 1905 qui est encore en vigueur et qui vient de fêter ses 100 ans, institue la séparation des Eglises et de l’Etat ; c’est le fondement juridique de la laïcité française, complété constitutionnellement en 1946 et 1958.

P

our bien marquer le récent centenaire de la loi de 1905, la municipalité a organisé la « Semaine de la laïcité » qui s’est tenue du 6 au 13 avril dernier, à la Maison du parc.

A

cette occasion, ont eu lieu des expositions et des débats sur le thème de l’histoire et de la modernité de la laïcité. La loi de séparation des Eglises et de l’Etat stipule que « la République ne reconnaît, ne salarie, ne subventionne aucun culte », qu’elle en garantit le libre exercice et qu’elle assure la liberté de conscience. Pour instituer la stricte neutralité religieuse de la République, la loi de 1905 exclut les Eglises de l’exercice du pouvoir politique. Cette séparation a apporté la paix religieuse dans notre pays.

Aujourd’hui, même si la majorité des Français se réclame de la laïcité, considérée comme le ciment de notre société plurielle, la Nation est confrontée à d’autres défis, car elle doit faire face à de nouveaux fondamentalismes. Présentée comme une particularité bien française, la laïcité se révèle pourtant être une solution universelle aux désordres d’un monde où les différences religieuses, culturelles ou ethniques se muent trop souvent en affrontements meurtriers. Nous devons décourager tous ceux qui voudraient s’attaquer à la loi de séparations des Eglises et de l’Etat. La loi de 1905 demeure la référence de la tolérance car c’est une source d’équilibre qui assure la coexistence de tous, penseurs et croyants.

Tout en la prolongeant et en la dépassant, la laïcité prend sa source dans l’idée de tolérance, chère aux humanistes de la Renaissance et aux philosophes du Siècle des Lumières. La séparation des Eglises et de l’Etat, la fondation d’une école républicaine, accessible à tous et libre de tout dogme religieux, ont été l’aboutissement d’une très longue lutte. De grandes figures, de CONDORCET à Emile COMBES en passant par Jules FERRY, ont participé à ce combat mais aussi de nombreux militants plus anonymes, souvent regroupés dans de grandes fraternelles laïques. 9

La Semaine de la laïcité (du 6 au 13/04/2006) a donné lieu à l’organisation d’une série d’expositions et de conférences.


LA GRANDE FÊTE DES ENFANTS Pour bien préparer les prochaines grandes vacances qui approchaient très vite, le pôle communal de l’enfance et de la jeunesse a organisé la Grande Fête des Enfants.

P

ar un beau samedi après-midi de juin, à l’ombre des platanes centenaires du Parc, les jeunes qui fréquentent la maison de la petite enfance, le centre de loisirs et le point-information-jeunesse (PIJ) ont pu participer, gratuitement, à des jeux tous plus amusants ou instructifs les uns que les autres. Il y avait des structures gonflables géantes (ring de boxe, labyrinthe), un stand de pêche à la ligne, un théâtre de guignol, un atelier de maquillage. Incontestablement, c’est l’initiation aux combats de sumos qui a connu le plus vif succès. L’excellent orchestre « ILLICO » a animé l’après-midi avec sa musique et ses chansons endiablées.

L

e pôle communal de l’enfance et de la jeunesse regroupe la maison de la petite enfance, le centre de loisirs, le PIJ, le restaurant scolaire et l’accueil périscolaire. Damienne BEFFARA, maire, était présente à la fête et nous a expliqué qu’à MILLAS, « la politique municipale en faveur de l’enfance et de la jeunesse poursuit le double objectif de couvrir toutes les tranches d’âge de 0 à 18 ans, d’une part, et de faciliter la scolarisation, d’autre part. » Comprenant une crèche, une halte-garderie et un relais d’assistantes maternelles, la maison de la petite enfance accueille les bambins, âgés de 8 semaines à 3 ans, avant l’inscription à l’école maternelle. Fonctionnant les mercredis, les petites vacances et le mois de juillet, le centre de loisirs est ouvert aux enfants âgés de 30 mois à 13 ans et propose deux types d’accueil soit la journée avec repas soit la demi-journée.

Le PIJ est un lieu où les jeunes, âgés de 12 à 18 ans, trouvent une écoute, un accueil gratuit et sans rendez-vous, permettant une orientation vers les organismes de formation, d’insertion ou de loisirs. En période scolaire, le service municipal de restauration accueille les élèves demi-pensionnaires des écoles maternelle et primaire. Enfin, l’accueil périscolaire du matin et du soir permet d’adapter les horaires d’ouverture et de fermeture des écoles aux contraintes d’emploi du temps de nombreux parents travaillant, pour la plupart, à l’extérieur de la ville.

A

u fil des ans, la Grande Fête des Enfants est de plus en plus fréquentée si bien que, pour cette dernière édition, un millier d’enfants, souvent accompagnés de leurs parents, est venu profiter d’un bel après-midi d’amusements. Pour clôturer les festivités, la ville a offert un bon goûter à tous les participants.

Les combats de sumos ont connu un vif succès à la Grande Fête des Enfants. 10


LES AIDES POUR L’AMÉLIORATION DE L’HABITAT ANCIEN La ville a engagé un programme ambitieux de restauration et d’embellissement de son centre ancien grâce à l’opération programmée d’amélioration de l’habitat (OPAH). A travers l’OPAH, des aides financières importantes sont attribuées aux propriétaires occupants, à partir de 40% du coût des travaux, et aux propriétaires bailleurs, à partir de 20% du coût des travaux.

L

es aides aux propriétaires occupants s’appliquent aux travaux de réhabilitation de la résidence principale construite depuis plus de 15 ans, si la réalisation de ceux-ci est confiée à des professionnels : - améliorations de confort (sanitaire, chauffage central, électricité, …), - gros œuvre (façades, toitures, planchers, ...), - économies d’énergie (isolation, équipements performants, …).

nouer un partenariat actif avec l’Etat, le conseil général, l’agence nationale pour l’amélioration de l’habitat et la Caisse d’Allocations Familiales. De plus, la mairie fournit gratuitement aux propriétaires, l’assistance d’une équipe de professionnels (tél. : 04 68 34 34 34) pour les conseillers aux plans technique, financier, fiscal et administratif. Les résultats sont, d’ores et déjà, très positifs puisque, à ce jour, 785 000 € de travaux de bâtiment ont été générés pour 41 logements dont 21 locatifs à loyers maîtrisés.

Les aides aux propriétaires bailleurs concernent, s’ils sont réalisés par des professionnels, soit des travaux de réhabilitation de logements à loyers maîtrisés, loués en résidence principale ou vacant et construit depuis plus de 15 ans, soit les travaux de transformation d’un local en logement locatif. Les aides sont attribuées sans condition de ressources mais chaque propriétaire doit s’engager à louer le logement pendant au moins 9 ans. Les aides liées à des interventions spécifiques (à partir de 50% du coût des travaux) sont relatives à la prise en charge de travaux particuliers tels que la suppression d’insalubrités ou de périls, l’élimination des revêtements contenant du plomb, l’adaptation du logement aux personnes à mobilité réduite.

L

a ville a pu mobiliser ce programme d’aides financières conséquentes parce qu’elle a su 11

Les aides communales pour l’amélioration de l’habitat ancien, ont d’ores et déjà, généré 785 000 € de commandes aux entreprises locales du bâtiment.


PLUS DE MILLE ANS D’HISTOIRE URBAINE Le territoire de MILLAS a été habité dès l’époque néolithique. Le village originel date du premier âge du fer comme en témoignent les traces archéologiques d’un cimetière de la civilisation des champs d’urnes, découvertes il y a une cinquantaine d’années. Située à 97 mètres au-dessus de la mer, MILLAS compte aujourd’hui plus de 3700 habitants et la commune s’étend sur 1912 hectares.

L

e nom de MILLAS paraît avoir deux explications possibles.

D’une part, ses racines pourraient provenir de l’existence d’une borne milliaire au bord d’une voie romaine, « MILAR » en catalan.

Une autre théorie rattache son origine à la grande quantité de mil (« MILL » en catalan) produite au Moyen-Age, par les villageois. Cette deuxième interprétation est, sans doute, la plus plausible si l’on en croit le blason de la ville qui représente une plante semblable à un épi de millet. Le nom « MILLARES » apparaît pour la première fois en 898 dans un texte mentionnant une prise d’eau et un canal.

Depuis 1934, la mairie est installée dans une magnifique maison bourgeoise rurale, typique de l’architecture catalane du XVIIIe siècle et restaurée en 2000. (Rubans du Patrimoine 2003) 12


La Maison du Parc, splendide maison de maître de style néo-classique, construite au début du XXe siècle et restaurée en 2002, abrite la médiathèque municipale.

Daté de 953, un autre document laisse apparaître le nom latinisé de « MILIASO ». Regroupées autour de l’église, du château et du grenier collectif (« LA CELLERA »), les premières maisons furent édifiées il y a plus de mille ans, sur une butte constituant, de nos jours, l’hyper-centre de la ville. Au XIIème siècle, grâce à la construction d’un canal d’irrigation (« le canal de MILLAS »), le dynamisme économique de la ville pousse l’urbanisation hors des premiers remparts. Au XVème siècle, une nouvelle enceinte (« LA MURALLA ») sera construite pour protéger les nouveaux quartiers. La reprise démographique du XVIème siècle créera, à son tour, un quadrillage de rues et de ruelles distribuant, en damiers, les constructions de cette époque.

13

A la fin du XVIIIème siècle et au début du XIXème siècle, le cimetière est déplacé du pied du clocher vers son emplacement actuel ; une promenade est aménagée en bordure de l’ancienne enceinte médiévale ; des fontaines, des pompes et des lavoirs publics sont mis à la disposition de la population.

D

epuis la 2ème moitié du XXème siècle, MILLAS ne cesse de s’agrandir sur un vaste espace pavillonnaire. Riche de son histoire plus que millénaire, située à 10 minutes du chef-lieu et bien assise sur la rive droite de la Têt qui rend son terroir très productif (fruits primeurs, huile d’olive et vin en sont les principaux produits), MILLAS, chef-lieu de canton, est maintenant une fort belle petite ville moderne, très dynamique et très agréable à vivre.


D’UN CHANTIER... ... A L’AUTRE

Construction du nouveau moulin à huile.

Aménagement des abords de l’usine de traitement des eaux usées.

Réfection de la chaussée de la rue de la Foun de la Mille.

Aménagement de la place de l’Union (12 places de stationnement en centre-ville).

ruit s

on

r • Mi l i n

st

s con a l

Extension du réseau de gaz de la rue Victor Hugo. 14

ave


Aménagement des abords des arênes.

Aménagement du parking de la maternelle.

Aménagement des nouveaux locaux du syndicat d’initiative.

Rénovation du parc communal d’afficheurs lumineux.

Aménagement du parking “Gambetta-Michelet” (20 places de stationnement supplémentaires en centre-ville). 15


LES SERVICES PUBLICS LOCAUX A VOTRE DISPOSITION MAIRIE

Place de l’Hôtel de Ville - B.P. 33 Tél. 04 68 57 35 03 - Fax 04 68 57 33 16 Accueil, Standard, Etat Civil du lundi au jeudi de 10 h à 12 h et de 15 h 45 à 17 h 45 le vendredi de 10 h à 12 h et de 15 h 45 à 16 h 45 mairie@millas.com.fr

SERVICES Secrétariat .............................................Tél. 04 68 57 40 03 Urbanisme ..............................................Tél. 04 68 57 40 04 Comptabilité ........................................Tél. 04 68 57 40 05 Ateliers Municipaux .......................Tél. 04 68 57 24 50 Police Municipale .............................Tél. 04 68 57 40 31 Point Information Jeunesse.............Tél. 04 68 57 33 27 Médiathèque........................................Tél. 04 68 57 81 97 Eclairage public .................................Tél. 04 68 57 35 03

PERMANENCES Impôts de 8 h 30 à 11 h 30 le 1er vendredi du mois Mission Locale d’Insertion (MLI) tél. 04 68 34 26 61 tous les jours en mairie Assistante Sociale (Sécurité Sociale) le mardi matin tél. 04 68 57 41 00 Association d’Aide Ménagère à Domicile Tél. 04 68 57 40 00 Centre Communal d’Action Social (C.C.A.S.) s’adresser à la Mairie tél. 04 68 57 40 00

MUTUALITÉ SOCIALE AGRICOLE En mairie, le jeudi matin de 10 h 30 à 12 h Accueil téléphonique : tél. 04 68 57 35 38 Assistante Sociale (M.S.A.) Permanence téléphonique le mardi de 14 h à 16 h Tél. 04 68 92 55 18

COLLECTE DES DÉCHETS Ordures ménagères tél. 04 68 57 97 16 Village : lundi et jeudi Lotissements et écarts : mardi et vendredi Poubelles jaunes : mercredi Déchetterie Cantonale : tél. 04 68 57 98 74 du lundi au samedi de 8 h 30 à 12 h et de 14 h à 18 h. dimanche et jours fériés de 8 h à 12 h Objets encombrants (monstres) s’inscrire en Mairie, retrait le 2ème mercredi de chaque mois Caissons jaunes : tél. 06 08 82 95 35 Evacuation des déchets verts et encombrants de particuliers.

SERVICE FUNÉRAIRE 24 H sur 24 h - 7 jours sur 7 Accueil téléphonique : tél. 06 60 05 29 53

SERVICE DES EAUX Géré par la Compagnie des Eaux - Tél. 0 811 900 500

ÉLECTRICITÉ DE FRANCE / GDF S’adresser à la subdivision de Thuir Accueil - Conseil - Gestion - Facturation : tél. 0 810 808 493 Électricité - Dépannage : tél. 0 810 333 166 Gaz - Dépannage : tél. 0 810 433 066

S.N.C.F. - GARE DE MILLAS Renseignements - Tél. 0 892 35 35 35

CENTRE DE SECOURS CONTRE L’INCENDIE

Tél. 18

RESTAURANT SCOLAIRE Tél. 04 68 57 26 72

LA POSTE Rue de la Poste : tél. 04 68 57 35 44 Ouverte du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 16 h 30 sauf mardi de 9 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 16 h 30 le samedi de 8 h 30 à 11 h 30

TRÉSOR PUBLIC - PERCEPTION Espace “Mitterrand” : tél. 04 68 57 35 18 Ouvert du lundi au vendredi de 8 h à 12 h et de 13 h 30 à 16 h 30

GENDARMERIE Traverse des Estivants : tél. 04 68 57 10 20

CENTRE DES LOISIRS Tél. 04 68 57 32 49

CRÈCHE - HALTE GARDERIE Tél. 04 68 35 21 78

16


LE CAHIER DES ASSOCIATIONS

U.S. Millas Rugby 18 Comité d’Animations Culturelles 19 Club d’Echecs • Les Etoiles Millassoises 20 Football Club de la Têt • “Els Noïs de Forca Real” 21 Charte Intercommunale du canton de Millas 22/23 La Fnaca 23 Breakers sans Frontières • “Dansons-Dansez” • Club Loisirs Seniors 24 Taekwondo • Donneurs de sang bénévoles 25 Gymnastique Volontaire • Le plaisir des enfants 26 Chantier Ecole 27 Jogging Santé Millas • La Pétanque Millassoise 28 La Millassoise • Club Patchwork Couture 29 Association “Mill’as en herbe” • Banda “Les Canaillous” 30 Moto Club Catalan • Club “Pyramillas” 31 Boxe Française - Savate • Tennis de Table de Millas 32 L'Ecole de Musique 33 Yoga Club Millassois • L’Atelier des Couleurs 34 Association des Parents d’Elèves • Automobile Club Millassois 35 Amicale Cyclotouriste Millassoise 36 17

SOMMAIRE

Comme chaque année, la 2ème partie du bulletin municipal est ouverte à la libre expression des associations de Millas. Le présent cahier des associations est la preuve éclatante du foisonnement du tissu associatif millassois. La municipalité soutient, sans exclusive, tous les bénévoles, inlassables artisans du lien social dans notre cité. Bonne lecture. D. BEFFARA, Maire.


U.S. MILLAS RUGBY A Millas, le rugby est plus qu’un sport, c’est un véritable phénomène culturel.

A

ussi, vous connaissez tous l’USM et son stade emblématique «Roger ROQUEFORT». A travers le club, portant fièrement les couleurs rouge et noir de la ville, ce sont plusieurs générations de joueurs qui se sont côtoyés et appréciés depuis plus de 80 ans ; le DVD, sorti en juin dernier, parle de cette riche et longue histoire de l’ovalie millassoise. Avec ses 3 titres de champion de France et ses 8 titres de champion du Roussillon, l’USM a l’un des palmarès les plus élogieux du comité du Roussillon de Rugby. L’Union sportive est surtout un très grand club formateur, riche de 250 licenciés à la fédération française de rugby et de 80 bénévoles dévoués pour encadrer aussi bien les très jeunes enfants (premiers pas) que les jeunes adultes de l’équipe senior en passant par les poussins, les benjamins, les minimes, les cadets et les juniors. Le renforcement de l’encadrement est donc un enjeu primordial. Tous les édiles de la ville et en particulier Mme le Maire, le savent bien car ils sont conscients du rôle important que joue l’union sportive pour le renforcement du lien social. Que soient remerciés tous les bénévoles, notamment les parents et les anciens joueurs, qui s’investissent sans compter, ainsi que Mme le Maire et sa municipalité pour leur soutien sans faille.

Parlons maintenant des résultats sportifs. Nos cadets sont vice-champions de France et champions du Languedoc-Roussillon. Les juniors ont fait un très beau parcours. L’école de rugby a dignement représenté l’USM dans les tournois où elle a évolué. Les seniors ont finalement pu se maintenir en 3ème division (Fédérale 3). En tout état de cause, l’année sportive 2006-2007 s’annonce sous les meilleurs hospices. Le challenge «Denis COMELADE» Le challenge «Denis COMELADE» a été créé en 2004 pour marquer les 30 ans d’existence de l’école de rugby de l’USM. Ce tournoi annuel porte le nom de l’ancien président de l’école de rugby, grand serviteur du rugby millassois, trop tôt disparu ; il s’adresse aux joueurs de 6 à 15 ans et se déroule sur 3 sites : MILLAS, CORNEILLA-DE-LA-RIVIERE et ST FELIU D’AMONT. Cette année, le challenge a regroupé plus de 1000 joueurs de 10 écoles de rugby : MILLAS, THUIR, ARGELES SUR MER, PEZILLA, VINÇA, MOULIN-AVENT, CERDAGNE, CAPCIR, USAP ainsi que nos amis basques de l’AVIRON BAYONNAIS.

A Millas, l’USM est plus qu’un simple club de rugby, c’est une véritable institution. 18


COMITÉ D'ANIMATIONS CULTURELLES La Féria de Millas est bien la première fête populaire des Pyrénées-Orientales. En effet, 2006 est l’année des records. Pour sa 23ème édition, la féria a vu sa fréquentation augmenter fortement : les spectacles et la corrida ont affiché complet.

L

es groupes et orchestres ont ravi le public par la qualité de leur prestation. La novillada, de l’avis des spécialistes a été l’une des plus belles présentée à Millas. Le bilan sur la sécurité est très satisfaisant : aucun débordement, la campagne contre l’alcool au volant a été efficace (moins 60% de procès verbaux par rapport à 2005). La féria de Millas devient la fête familiale et conviviale voulue par ses organisateurs. En 2007, outre le maintien de la qualité des spectacles, un effort particulier sera fait pour les enfants les après-midi. Un petit regret pour cette saison culturelle : le public n’est pas venu en nombre pour le concert du grand orchestre philharmonique de Catalunya qui a régalé les mélomanes présents avec une programmation extrêmement originale. La Sant Joan, toujours empreinte d’une grande émotion a encore mis en avant nos valeurs catalanes ; en 2007, cette traditionnelle fête sera à nouveau dignement célébrée, pour le plus grand plaisir de tous.

Le carnaval des petits sera bien entendu reconduit très certainement dans le courant du mois de mars. 2007, sera également l’occasion de reprendre les concerts de rock dans la mythique salle millassoise avec la venue de pointures françaises et étrangères. Pour conclure, nous souhaitons remercier tous les millassois qui nous témoignent leur fidélité par leur présence massive à chacune de nos animations. Nous remercions également Madame le Maire et son Conseil municipal pour leur soutien sans faille, la Charte Intercommunale du Canton de Millas pour son assistance logistique. Que soient remerciés les services techniques municipaux pour leur aide précieuse, la police municipale et la brigade de gendarmerie de l’adjudant Henric ainsi que le corps des sapeurs-pompiers de Millas pour leur participation. A tous et à toutes, le comité d’animations culturelles et les membres de Féria Organisation souhaitent une bonne année 2007.

Joies populaires à la Féria de Millas. 19


CLUB D’ÉCHECS

L

e Club d’échecs souffle sa première bougie. Après un an d’existence, le club est passé de 7 à 21 licenciés. Les cours pour enfants se font le vendredi soir de 18h00 à 20h00.

Pour répondre à une demande pour les adultes, le club organise le samedi une initiation à la Maison du Parc et organisera pour l’année 2007 des soirées ou journées thématiques sur les échecs en acquérant un jeu d’échec géant dans le magnifique cadre des jardins de la Maison du Parc. Pour tout renseignement, contactez Tahar THAMI au 06 61 03 74 63 ou Gérard MAINCENT au 06 88 46 90 53. Pour la première fois, le club a organisé, le 17 décembre, une compétition qui a rassemblé plus de 100 jeunes. Bonne et Heureuse année 2007 !

Les tournois d’échecs se déroulent à la Maison du Parc.

LES ÉTOILES MILLASSOISES ’association de majorettes “Les Etoiles Millassoises” a été créée au début du mois d’octobre 2006.

L

L’association tient à remercier la commune de Millas, le Conseil Général et les commerçants pour leurs participations.

Notre unité est composée de 35 jeunes filles qui feront pour leur plus grand plaisir une première représentation au début du mois de décembre 2006.

Pour tous renseignements, contacter les membres du bureau : PRESIDENTE : Mme BOURQUIN Céline au 06 82 01 43 60 VICE-PRESIDENTE : Mme MARTINEZ Sandrine au 04 68 57 28 63 TRESORIERE : Mme MUNIENTE Nathalie au 04 68 57 14 38 SECRETAIRE : Mme SARABANDO Nathalie au 04 68 57 39 67 Les entraînements ont lieu : Le mardi 18 h à 19 h 30 Le samedi 14 h à 16 h

“Les Etoiles Millassoises”, association de majorettes créée en octobre 2006. 20


FOOTBALL CLUB DE LA TÊT Les membres du bureau, les dirigeants et éducateurs vous Présente leurs Meilleurs Vœux pour l’année 2007.

005-2006 - Re Saison de foot 2

mise des récom

penses.

Nous sommes très satisfaits de la saison qui vient de s’écouler. Tout s’est bien déroulé. Notre école de foot où nos jeunes ont été formés dans un très bon esprit a bien progressé. Cette année, notre Président a reçu la Médaille d’argent du District. C’est ainsi que nous terminons la saison avec des finances positives. Il faut remercier la municipalité pour son aide financière, le Conseil Général, ainsi que tous nos donateurs. Nous tenons à rappeler que tous les dirigeants sont des membres bénévoles. Nous faisons appel aux candidatures, aux personnes pour nous aider au sein du club et pour venir étoffer l’équipe dirigeante.

Présidents d’honneur Madame BEFFARA Damienne Mr LACOTTE Léon Mr OLIVE Robert Mr BRUYERE Jean-Luc Mr JUAN Norbert BUREAU Président : Michel HOÊT Vice-Présidents : Anita CARTIGNY, MACOIGNE J-P Secrétaire : Marie CARGOL Secrétaire-adjoint : Christophe PFERTZEL Trésorier : Jean LACAZE Trésorier-adjoint : Régis PONS EDUCATEURS Gilbert HUEZ Aziz ALALOUCH Abdellah MASRAR Cyril GONZALEZ

“ELS NOÏS DE FORCA REAL”

E

ls Noïs, c’est une bande de copains qui prennent plaisir à se retrouver tous les premiers lundis du mois à 19h sur le stade de Millas, pour jouer au rugby, chacun à son rythme, avant de se réunir autour d’une bonne table, dans la joie et la bonne humeur. Les Noïs, c’est aussi une équipe d’amis qui propose diverses animations tout au long de l’année, pour la plupart ouvertes à tous, Noïs ou pas. Depuis plusieurs années, quatre activités singularisent le bonheur d’être ensemble. Tout d’abord un repas dansant organisé aux environs du mois de mars pour s’échauffer avant les agapes à venir. Puis dès le début de l’été, tout le monde se retrouve 21

pour un méchoui des plus conviviaux avec en point d’orgue en août, lors de la Féria de Millas, une fabuleuse pælla géante préparée par des spécialistes des arts culinaires. Pour couronner le tout, un voyage de fin d’année vient clore la saison.

Les vétérans du rugby millassois et les cadets de l’USM, vice-champions de France.


CHARTE INTERCOMMUNALE DU CANTON DE MILLAS La Charte Intercommunale de Développement et d’Aménagement du Canton de Millas, fondée en 1997 réunit aujourd’hui les communes de Corbère, Corbère les Cabanes, Corneilla de la Rivière, Néfiach, Millas, Saint Féliu d’Amont et Saint Féliu d’Avall. Elle s’est fixée pour objectifs de développer les potentialités économiques et culturelles de ses communes membres à travers la mise en place de diverses opérations et manifestations. permis de collecter plus de 11 millions d’euros de subventions La Charte Intercommunale du Canton de Millas est également la structure où s’élaborent les futures thématiques qui seront décidées par la suite au sein même des communes. Des animations tout au long de l’année La Charte organise régulièrement des manifestations : 12 animations, fêtes ou opérations menées en moyenne chaque année et plus de 10 000 « scolaires » reçus sur les communes de la Charte en 5 ans pour des ateliers ludiques et pédagogiques. Le marché floral, la fête de la Sant Jordi, l’exposition de crèches, le prix des Incorruptibles, les circuits intercommunaux de découverte du patrimoine du Haut Roussillon, dédicaces et conférences sont parmi les meilleurs exemples de ce dynamisme culturel. Le nouveau siège de la charte intercommunale (syndicat d’initiative face à l’église de Millas).

Développer les potentialités économiques du territoire La Charte continue de réaliser des dossiers de demande de subventions pour le compte de ses communes membres et de la Communauté de Communes Roussillon Conflent auprès des diverses entités (Europe, Etat, Conseil Régional, Conseil Général, Fondations...) pour financer et atténuer le coût de projets communaux ou intercommunaux. En 8 ans d’exercices, la Charte a

Découverte du patrimoine Chaque année, la charte intercommunale propose des circuits de visite afin de découvrir le patrimoine du Haut Roussillon et plus particulièrement les sites et monuments de ses communes membres. Nos églises, chapelles et musée accueillent tout au long de l’année, de très nombreux visiteurs. Ces visites gratuites permettent de découvrir un patrimoine riche et multiple, les rendez-vous se prennent par téléphone auprès de nos bureaux. La richesse de ce territoire passe également par le patrimoine naturel, avec le sentier thématique et botanique de Força Réal, mis en place par la Charte Intercommunale en 2002. La Charte travaille 22


actuellement à la mise en place d’un nouveau sentier sur les communes de Corbère et Corbère les Cabanes, parcours qui verra le jour dans le courant de l’année 2007.

Pour toutes informations touristiques, les horaires d’ouverture au public sont les suivants : du lundi au vendredi de 9h00 à12h00 et de 14h00 à 17h00.

Point d’information touristique du Canton de Millas Depuis 2003, la Charte Intercommunale a également repris les activités du Syndicat d’Initiative de Millas : accueil au comptoir, gestion des appels téléphoniques, traitement des courriers, réservations des places pour les activités de l’été ... Installé depuis le mois de juillet dernier dans de nouveau locaux (à l’ancien café Le Central), le syndicat a accueilli de très nombreux touristes.

CONTACTS M. David Cazenoves, Directeur 04 68 57 40 37 Mlle Sylvie Gaillart, Chargée de Mission 04 68 57 40 38 Syndicat d’Initiative 04 68 57 16 68

LA FNACA

L

e président et les membres du bureau de la FNACA présentent leurs meilleurs vœux de santé et bonheur à tous les millassois et millassoises, et tout particulièrement aux 109 adhérents de notre comité dont le bureau est actuellement ainsi constitué : Présidents honoraires : M. BOURQUIN Christian et Mme BEFFARA Damienne, Président actif : René SANTALO, Vice-président : René LACOURT, Secrétaires : Louis SANTALLO et Georges PLANES Trésoriers par interim : Angèle CABROL et Yves SERRES, Porte-drapeau : Henri CATALA Siège social : mas Forgues à MILLAS Selon l’article 3 de nos statuts « l’objet principal de la FNACA est d’entretenir et de renforcer les liens de camaraderie et de solidarité entre les anciens mobilisés en Afrique du Nord et de leur permettre, par une action concertée, d’assurer la sauvegarde de leurs intérêts matériels et moraux et enfin, d’œuvrer en faveur de la paix. » Cette année 2007 verra les plus jeunes anciens combattants et donc les derniers, nés en 1942, accéder à la retraite qu’il nous faut obligatoirement demander, alors qu’elle devrait nous être allouée automatiquement sans que nous ayons à la solliciter 23

comme une aumône (démarche assez humiliante pour des citoyens français qui ont risqué leur vie en Afrique du Nord et particulièrement ressentie comme une injustice par ceux qui en sont revenus blessés dans leur corps et traumatisés dans leur âme).

19 mars - Commémoration de la fin de la guerre d’Algérie.


BREAKERS SANS FRONTIÈRES

D

epuis 2 ans, les BSK promeuvent la danse hip-hop et le Graf (non sauvage) faisant connaître MILLAS auprès de la jeunesse nationalement et même sur le territoire espagnol. Sur Internet, le clip du dernier battle est passé en boucle sur le site (1000POUR100.com) « BSK » , le président Jean-Loup BROSCHARD, le trésorier Aurélien LEFEVRE (partie prenante dans la danse hip-hop) et Serko, le secrétaire (pour la section « graff ») vous invitent le 19 et 20 janvier 2007, au battle suprême avec la participation de Benji.

BSK : toujours plus loin dans les défis.

Trois heures de bonheur sans ennuis, avec beaucoup de rebondissements. Plusieurs départements seront représentés, un spectacle pour tous les âges parce que le hip-hop s’adresse à tous. Pour tous renseignements ou inscriptions, contactez le 06 09 39 87 07. La devise du hip-hop : une conduite saine dans un corps sain, aller toujours plus loin dans les défis.

ASSOCIATION “DANSONS-DANSEZ”

L

’association «Dansons-Dansez» propose, pour se détendre tout en faisant une activité artistique, des cours de danse, avec création de spectacles et participation à des animations. Elle s’adresse aux enfants à partir de 4 ans, aux adolescents ainsi qu’aux adultes de tous âges. Les séances se déroulent au nouveau gymnase pendant la période scolaire.

Le stand de “Dansons-Dansez” au forum des associations.

Pour tout renseignement, téléphoner au 06 82 68 92 37.

CLUB LOISIRS SENIORS

L

orsque l’heure de la retraite sonne, le moment est venu de se lancer dans des passe-temps que les exigences de la vie active ont souvent rendu inaccessibles. Dans cette optique, le CLUB LOISIRS SENIORS de MILLAS s’est fixé pour objectif de permettre à ses adhérents de passer d’agréables moments ensemble. Les réunions où l’on peut s’adonner à Les membres du Club Loisirs Seniors en route des jeux de société pour de nouvelles découvertes touristiques.

ou à des lotos (deux fois par mois), s’organisent tous les mardis et tous les vendredis, à la Maison du Parc. Chaque mois, une excursion, en autocar pullman, est mise en place pour découvrir les sites touristiques remarquables. Et pour renforcer encore plus les liens d’amitié, un banquet réuni les sociétaires tous les semestres. Le CLUB LOISIRS SENIORS de MILLAS fonctionne toute l’année. Que le Maire et sa municipalité soient remerciés pour leur soutien sans faille ! 24


TAEKWONDO

L

e taekwondo est un art martial originaire de Corée vieux de plus de 4000 ans. En raison de ses nombreuses techniques de coups de pieds sautés, il est surmonté le karaté « volant » lors de son arrivée en France. Que ce soit avec un objectif compétition ou tout simplement à titre de loisir, il peut être pratiqué à tout âge à partir de 4 ans. Comme tout art martial, avec les règles qui s’y rapportent, il comporte différentes facettes (technique, combat, self défense, casse) qui permettent de développer la souplesse, le corps et le mental. Au cours des 3 dernières saisons, le club (qui se compose d’une section à Millas et une à St Estève) a participé à 30 compétitions toutes catégories confondues (des babys aux vétérans). Ce sont en tout 83 compétiteurs qui ont ramené au total 169 La pratique du taekwondo se développe à Millas. médailles (50 or, 56 argent, 63 bronze). Sur ces 83 combattants,23 se sont qualifiés pour les championnats Vous avez la possibilité de venir essayer pendant de France, dont 5 sont montés sur le podium (1 sur ème ème une semaine (seul un certificat médical et une tenue la 2 marche et 4 sur la 3 ). de sport – pantalon de survêtement et tee-shirt – L’ensemble des élèves participe aussi aux différents vous seront demandés). stages organisés par le club sous l’égide de Maître ème Les entraînements ont lieu au Gymnase, près des KANG SEUG SIK (8 dan) qui a développé le arènes sous la direction de Serge BERLIOZ (ceinture taekwondo et formé la majorité des professeurs noire 2ème dan – instructeur fédéral). des différents clubs du département. MERCREDI VENDREDI

SAMEDI

18h30 – 19h30 19h30 – 20h45 17h45 – 18h45 18h45 – 19h45 19h45 – 20h45 14h00 – 15h00 15h00 – 16h00 16h00 – 17h00 17h00 – 18h00 18h00 – 19h30

ENFANTS ADULTES ENFANTS ADULTES (jusqu’à ceinture verte) ADULTES (à partir ceinture bleue) ENFANTS (jusqu’à ceinture verte) ENFANTS (à partir ceinture bleue) ADULTES à partir 10 ans à partir 9 ans

Combat / Raquette Combat / Raquette Technique (hanbon-casse-coups pieds sautés) Technique (Poomse-termes techniques …) Technique (Poomse-termes techniques …) Technique (Poomse-termes techniques …) Technique (Poomse-termes techniques …) Technique (hanbon-hoshinsul/self défense) Cours préparation démonstration Combat préparation compétition

DONNEURS DE SANG BÉNÉVOLES

L

a section s’honore de pouvoir organiser 3 collectes par an : - une 1ère au mois de mai, - une 2nde au mois d’août, - une 3ème au mois de décembre. Habitants de MILLAS, mobilisez-vous, venez nombreux 25

accomplir ce geste noble et bénévole qui permet de sauver des vies et d’aider des malades. Sang donné = vie sauvée

au sang étaient e d rs u e n n Les do ssociations. forum des A


GYMNASTIQUE VOLONTAIRE

L

a section de gymnastique volontaire de Millas a repris ses activités le Lundi 11 Septembre à 20h30 au nouveau gymnase, chemin du Tournail et les poursuivra jusqu’au 30 Juin 2007. Cette saison, les cours ont lieu, hors périodes de vacances scolaires, les : lundi matin 9h15/10h15 et soir 20h30/21h30, mercredi soir 19h15/20h15, vendredi matin 9h15/10h15, au gymnase, gracieusement mis à notre disposition par la municipalité à côté des arènes.

Un esprit sain dans un corps sain, grâce à la gymnastique.

La gymnastique volontaire est une gymnastique pratiquée dans le but de préserver votre capital musculaire, équilibre, souplesse et santé d’une manière conviviale et ludique. Cette pratique s’adresse aussi bien aux cadets ou juniors que seniors et majors, Mesdames et Messieurs bien sûr. Les exercices sont assurés par une monitrice et un moniteur agréés par la fédération Française de gymnastique volontaire, chacun d’entre eux apportant de sa personnalité dans le choix des exercices proposés. Combattez le stress, préservez votre capital santé, venez nous rejoindre à la gymnastique volontaire, 100 € pour l’année, 90 € pour les étudiants (Licence fédérale et assurance comprises), une semaine d’essai sans engagement. Nous remercions la Municipalité pour la mise à disposition gracieuse d’une salle et pour son soutien qui nous permet l’achat et l’entretien d’un matériel spécifique à notre activité. Pour plus de renseignements : Catherine au 04 68 57 16 70.

LE PLAISIR DES ENFANTS

L

’association s’attache à promouvoir, avant tout, une activité ludique qui permet à chaque enfant d’évoluer à son rythme et sur diverses activités telles que : la poutre, le trampoline, la gymnastique au sol et développer la motricité avec également des jeux de souplesse et ceci dès 3 ans et jusqu’à 12 ans. Séances : Mardi : Mercredi : Mercredi : Mercredi : Mercredi :

17h30 – 18h30 9h – 10h 10h – 11h 11h – 12h 16h45 – 17h45

C’est l’occasion pour vos enfants de vous montrer leurs progrès, leurs acquis et vous en mettre plein les yeux de part la qualité et la diversité du spectacle. C’est une journée gratifiante et remplie d’émotion pour tout le monde. Contact : 04 68 57 11 37 ou 04 68 57 21 31.

CP – CE1 – CE2 petits maternelle moyens maternelle grands maternelle CM1 – CM2 – 6ème

Le spectacle de fin d’année se déroulera le dimanche 24 juin 2007 à 15h.

Les petits gymnastes de Millas. 26


CHANTIER ÉCOLE L’association « AIILE » (association intégration insertion logement emploi) est plus connue à MILLAS sous le nom de chantier école.

L

a structure emploie 12 ouvriers, Rmistes pour la plupart, pouvant être recrutés dès l’âge de 18 ans, sous contrat pour une durée maximum de 2 ans. L’encadrement est assuré par Patrick Noguéra formateur, par Liza Montes secrétaire administrative et par Huguette Soubils conseillère socioprofessionnelle. L’apprentissage d’un métier autour de la maçonnerie (carreleur, maçon, plaquiste, etc.) et la formation, facilitent l’entrée dans la vie active. Chaque année l’association note des « sorties positives », donc des embauches en entreprise, ce qui est valorisant pour tous. En 2006, sur Millas, le chantier école a réhabilité entièrement une maison rue Richelieu et une salle de classe à l’école primaire suite à la nouvelle création de poste d’un maître E. Le passage piéton pour sortir de la cantine a été refait, facilitant et sécurisant l’accès à l’école primaire avec la pose d’un tourniquet. L’aménagement de la maison « Boada » rue de la République est en cours de réalisation.

Dans les communes voisines, des travaux négociés avec les collectivités territoriales vont être entrepris. L’AIILE ne pouvant intervenir auprès des particuliers, seules les municipalités peuvent faire appel à ses services. Il faut également noter l’implication des entreprises locales, partenaires de l’association, qui permettent aux ouvriers d’effectuer des stages (évaluations en milieu de travail) dans leur structure. Pour tout renseignement, contacter les membres de l’association : Président : René Santalo Secrétaire : Ginette Moral Trésorière : Denise Sanz Trésorière adjointe : Nadine Paraire Secrétaire adjointe : Rosette Nogues Conseiller technique : Jean-François Navarro

Les diverses réalisations du chantier école de Millas. 27


JOGGING SANTÉ MILLAS

Course pédestre “La Panoramique”.

N

otre association composée de coureurs à pied, de sympathisants ou de bénévoles vient de fêter son 17ème anniversaire. Créée en 1989, elle vit intensément sa passion dans l'amitié. L’association est composée de 65 membres. Il y a les joggers qui courent pour le plaisir ou leur bien-être, et ceux qui sont davantage intéressés par la compétition. Nos coureurs participent à différentes disciplines selon la saison : les cross hivernaux, les courses sur route, les relais, les raids, les trials ou les courses de montagne.

Notre association s'intègre à la vie associative de Millas. Elle participe chaque année au forum des associations et l'année passée à la journée de l’eau. Mais le moment fort se déroule durant la Féria de Millas avec l’organisation de La Panoramique dont la prochaine aura lieu le jeudi 9 août 2007 avec des animations, des courses pour les enfants, une randonnée pédestre et la course des grands sur les contreforts de Força Réal jusqu’à la chapelle. Si vous aimez le jogging, si vous recherchez un bien-être, courir en groupe est plus agréable. Rejoignez l’association en contactant son président Mr Antoine MORENO, 9 rue Jean Bourrat à Millas au 04 68 57 34 15 ou par mail. Les entraînements en commun ont lieu - tous les vendredis et les mardis à 20 h soit à Millas, soit sur la piste d’Ille sur Têt, - le dimanche : départ du stade Jean Roquefort à 9h.

LA PÉTANQUE MILLASSOISE

L

es licenciés et membres adhérents de la pétanque millassoise ont pu apprécier tout au long de la saison, les rendez-vous quotidiens à l’ombre des platanes majestueux et centenaires de l’ancien terrain de camping. Mousclades, bouillinades d’anguilles, grillades concoctées par le talentueux Joseph Banuls, président du club, ont régalé le palais des adhérents. Samedi 28 octobre 2006, un concours gratuit a clôturé la saison ; chacun a pu regagner son domicile muni d’un filet garni.

ours ivialité vont touj Pétanque et conv

de pair.

Le président, Monsieur Joseph Banuls ; le trésorier, Monsieur Jean-Claude Bosch ; les membres du bureau adressent leurs remerciements pour les subventions qui ont été attribuées au club, au conseil municipal de la commune de Millas, au conseil général. L’éclairage des terrains de pétanque va être réalisé par la ville, ce qui facilitera les concours en nocturne. 28


LA MILLASSOISE Cette année encore, la Millassoise reprendra l’ensemble de ses animations qui remportent, au fil du temps, un vif succès. Manifestations parmi lesquelles, on pourra citer : le mini salon de l’auto, la fête de la bunyete, la fête du commerce, ou bien encore le grand vide grenier du 8 mai attendu chaque printemps par de très nombreux exposants et suivi de près par le public. Alors pourquoi changer ce qui marche ?

E

n 2007,de nouvelles animations seront programmées, notamment une foire expo et une foire au vin. Le bureau de l’association «La Millassoise» est exclusivement composé de bénévoles que nous remercions ici chaleureusement pour leur dévouement et le temps passé à faire de chaque animation un moment privilégié pour l’ensemble de la population. Le commerce de proximité s’agrandit, nous avons dernièrement accueilli Mme Corinne DEFRANCE dans sa nouvelle boutique «Au grenier fleuri», nous lui adressons encore toutes nos félicitations. Nous tenions également à remercier notre principal partenaire : la mairie de Millas qui grâce à son aide technique précieuse, par le biais de son personnel, nous aide à finaliser chacun de nos projets.

La Millassoise organise le marché de Noël.

Nous profitons de la parution de ce bulletin municipal, pour présenter à la population, nos meilleurs vœux pour la nouvelle année.

CLUB PATCHWORK COUTURE

B

eaucoup de travail pour toute cette année… Les lundis et jeudis de 14h à 17h : apprentissage des techniques (patchs, broderie point de croix, broderie rubans, etc...). Une fois par trimestre, une journée non-stop (repas sur place) permet de réaliser des ouvrages (main ou machine). Visite de l’exposition internationale de Lyon, quelques adhérentes ont ramené des idées pour les autres… L’exposition de la Guilde espagnole à Sitges nous a fait plaisir, le club s’est déplacé en force ! Un bus ! La rencontre Millas / Néfiach a réuni les 2 clubs au parc pour une journée enrichissante et conviviale. 29

La journée départementale organisée par le club a fait travailler 150 quilteuses au centre culturel, et notre exposition au parc a régalé les yeux de nombreux visiteurs. Apprendre à monter des blocs, apprendre une nouvelle technique, passer un bon moment en toute amitié et convivialité. Venez… Contact : Josette, Reine ou Laurette.

uture club patchwork covrage. du s re ai ét ci so s ou Le en plein


ASSOCIATION “MILL’AS EN HERBE”

D

epuis novembre 2005, Melle Liza Montes, intervenante dans l’association, prend en charge 30 écoliers de l’école primaire et du collège. Les enfants dont les parents ont des revenus modestes sont accueillis dans la structure suivant un planning bien défini, compte tenu du nombre important de participants. Deux groupes ont ainsi été formés : Groupe 1 : CM1, CM2 et collégiens Groupe 2 : CP, CE1 et CE2 Le lundi et jeudi est accueilli le groupe 1, le mardi et le vendredi le groupe 2. Le mercredi est destiné à des ateliers de 9h à 12h (Arts Plastiques, sorties culturelles et artistiques en relation avec la charte intercommunale, la médiathèque, l’école). Les enfants ont participé à différents concours ainsi qu’à l’exposition sur la laïcité, ils se sont exprimés picturalement lors du marché aux fleurs et ont organisé le 24 juin leur première exposition «Fenêtre sur l’art». Implicitement sont abordées les notions de citoyenneté, respect de soi-même et des autres, droits et devoirs de chacun.

Combattre l’illettrisme, l’échec scolaire et social, éviter les clivages et les discriminations, tel est le but de cette association dont le caractère laïque et la gratuité sont essentiels. Membres du bureau Présidente Vice Président Secrétaire Secrétaire adjoint Trésorier Trésorière adjointe

: Ginette Moral Philippe Pélissier Denise Sanz David Cazenoves René Santalo Rosette Nogues

L’association “Mill’as en herbe” est un vecteur très important du soutien scolaire.

BANDA “LES CANAILLOUS” 2006 est une année à marquer d’une pierre blanche pour «Les Canaillous» ! Sélectionnés pour le championnat de France des bandas à Condom dans le Gers, les Canaillous ont tenu une place plus qu’honorable et ont porté haut les couleurs catalanes. 2006, a également été l’occasion pour les Canaillous d’animer les plus grandes fêtes du département. Forte de 18 éléments, le calendrier 2007 se remplit, on verra souvent, cette année, les Canaillous hors département où ils sont d’ores et déjà invités dans les plus grandes fêtes régionales et ferias les plus prestigieuses.

2007, sera aussi l’année où les Canaillous produiront leur premier CD !

“Les Canaillous” au championnat de France des bandas à Condom. 30


MOTO CLUB CATALAN

2006 ampion de ligue Lucas Martin, chsillon Educatif Quad-cross. Languedoc-Rous

N

ovembre 2004 : des copains, une idée, une envie, tous unis par la même passion : «la moto». Ainsi est né le Moto Club Catalan. Sa particularité : pluridisciplinaire : tout terrain, tourisme, motos anciennes. Affilié à la F.F.M. n°2474, à l’UFOLEP n°066108009. Agréé au Ministère de la Jeunesse et des Sports n°66 S 1366. 42 licenciés en 2006. 2ème moto broc en avril 2006.

Manuel MARTIN et José SANCHEZ : 3ème au championnat de ligue Endurance T.T. quad/duo. Patrick SANCHEZ : 5ème au championnat de Ligue Endurance T.T. quad. Denis MARCHAL : 10ème au championnat de France Super Quader. Participations saison 2006 Stéphanie SANCHEZ : championnat de Ligue Endurance T.T. quad Rallye Trophée des Sables (Maroc). Ot MONSONIS : championnats (cadets) de Ligue, de France et d’Europe en moto cross. Le bureau : Présidents d’honneur

Damienne BEFFARA Christian BOURQUIN Serge BERTINELLI Didier DURAND Pascal PENA Jean-Louis GUILLEM David CONREUX Guy CONREUX Michelle GUILLEM

Un projet en cours de réalisation : un circuit d’initiation et d’entraînement tout terrain pour les jeunes et les moins jeunes.

Président Vice-président Secrétaire général Secrétaire adjoint Trésorier Trésorier adjoint

Résultats saison 2006 Lucas MARTIN : champion de Ligue Educatif en quad-cross. Laurent FARINES : champion de Ligue Endurance T.T. moto/solo.

RENSEIGNEMENTS portable : 06 12 10 42 15 téléphone/fax : 04 68 61 42 63 téléphone : 08 79 38 22 29 e-mail : jean-louis.guillem@orange.fr

CLUB “PYRAMILLAS”

L

a saison 2006/2007 a bien démarré cette année dans la Maison du Parc. Nous jouons au jeu de société «Pyramides», toujours avec autant de plaisir et de convivialité, le mercredi soir à partir de 20h15. Un bon accueil est réservé à tous ceux qui voudraient participer au jeu. Le prix annuel de l’inscription de 15 €, avec un essai gratuit, vous permettra de passer une excellente 31

soirée avec ce jeu de société très prenant. A bientôt et nos meilleurs vœux à toutes et à tous !

Les sociétaires du club “Pyramillas” au Canal du Midi.


BOXE FRANÇAISE - SAVATE En 2006, Jérémy BONNET a décroché le titre national en minime tandis que Benjamin GALMICHE était finaliste en cadet. Mais la pratique de la savate ne d’adresse pas qu’aux compétiteurs, c’est aussi un excellent moyen d’entretenir sa forme physique. Alors si vous avez entre 12 et 77 ans, venez mettre les gants avec nous aux horaires suivants : LUNDI Les champions 2006 du club de boxe française-savate.

L

a section de Savate Boxe française de Millas vous accueille dans une salle bien équipée au nouveau gymnase. Trois moniteurs assurent les cours pour tous les pratiquants, du débutant au compétiteur. Depuis plusieurs années, les représentants de notre club ont porté haut les couleurs de Millas. En 2004, Nathalie BIGOTTE a remporté le titre de championne de France cadette.

MARDI MERCREDI JEUDI SAMEDI

18h30/20h00 19h30/21h00 18h30/20h00 18h00/19h30 18h00/19h30 16h00/18h00 17h30/ 19h00

tous niveaux compétiteurs tous niveaux compétiteurs culture physique tous niveaux compétiteurs

Tarifs pour l’année donnant accès à tous les cours Adultes : 105 € — Ados : 91 € tarifs préférentiels pour les familles... Renseignements au 04 68 57 30 88

TENNIS DE TABLE DE MILLAS Président : M. BIENAIME Régis Présidente d’honneur : Mme BEFFARA Damienne Président d’honneur : M. BOURQUIN Christian Trésorier : M. CAJELOT Emmanuel Secrétaire : Mme GUILLEMET Adeline

L

a saison dernière, notre équipe première a acquis le droit de jouer en division supérieure. L’équipe jeune a quant à elle fini vice-championne du Roussillon. Suite à ses résultats très encourageants pour notre jeune club, nous reprenons la saison 2006-2007 avec deux équipes seniors et une équipe jeune. Comme cela est devenu une tradition, nous organiserons également notre tournoi de tennis de table en mai ! La date restant encore à

définir. Les entraînements ont lieu tous les mardis et vendredis à partir de 18h30. Un entraîneur diplômé nous dispense ses cours une fois par semaine. Le club a également ouvert ses portes aux personnes qui veulent pratiquer le tennis de table en loisir. Une dizaine de tables sont à la disposition de tous les pratiquants.

Tournoi annuel de tennis de table . 32


L'ECOLE DE MUSIQUE

Ecole de musique - Classe d’ensemble de musique moderne.

L

’école de musique compte pour cette nouvelle année scolaire 81 élèves. Le spectacle de fin d’année est fixé au samedi 26 mai 2007 à 21h au centre socioculturel. L’Ecole fait désormais partie de l’Union des Ecoles de Musique en Pays Terres Romanes qui s’étend de ST-FELIU D’AMONT jusqu’en CERDAGNE-CAPCIR. Au total, ce sont 6 écoles regroupées au sein de l’Union, ce qui représentent une trentaine de professeurs et environ 450 élèves. Les objectifs principaux sont : - la mise en œuvre d’actions validées par l’ensemble des écoles, - l’accompagnement des équipes pédagogiques dans la conduite de réflexions communes (projet pédagogique commun par exemple), - la création et le renforcement d’une dynamique de rapprochement pour permettre les échanges d’idées, de morceaux, d’ensembles avec la participation aux différents spectacles des uns ou des autres suivants les disponibilités de chacun. Cette année a d’ailleurs déjà permis la réalisation de certains de ces objectifs puisque quelques professeurs de l’Union dont 3 de Millas ont participé à un Campus International du 30 août au 10 septembre à 33

CELANO en Italie (Valérie RIBES-VARO / percussions, Paul SOLER / flûte et Michel COUSSERANS qui assurait la coordination artistique et pédagogique pour Pays Terres Romanes). Cette expérience très enrichissante devrait déboucher sur la mise en place d’un projet d’échanges au niveau Européen dans la continuité du Campus 2006. L’ensemble vocal ACTEM continue ses prestations et après un concert au château royal de Collioure, était dernièrement en stage de 2 jours dans le Fenouillèdes. Les tarifs restent inchangés soit : - 88 € / trimestre pour les enfants de Millas - 112 € / trimestre pour les adultes de Millas - 130 € / trimestre pour les adultes de l’extérieur - 90 € / l’année pour les débutants ateliers chant - 45 € / l’année pour l’ensemble ACTEM Pour nous contacter : Ecole de Musique Avenue de la gare - 66170 MILLAS Tél. : 06 73 28 82 28 Email : ecms.millas@orange.fr


YOGA CLUB MILLASSOIS Un chemin vers le bien-être.

L

e Yoga, discipline millénaire, offre un ensemble de moyens de travail du corps, de la respiration et d’apaisement du mental pour atteindre une harmonie du corps et de l’esprit favorable à la santé et à l’épanouissement. Tout le monde peut pratiquer le yoga, à tout âge, sans aucune distinction. Le manque de souplesse ou une trop grande nervosité ne gêne en rien pour pratiquer le yoga car il prend en considération l’homme tel qu’il est et lui propose une possibilité d’harmonisation par la décontraction et l’assouplissement du corps, la maîtrise de la respiration, le travail de la concentration et la relaxation. C’est une discipline globale de développement humain. Les cours ont réouvert leurs portes la mardi 5 septembre au second gymnase et se poursuivront jusqu’au vendredi 19 juin 2007. Ils se composent d’une heure de pratique posturale et de 30 mn de relaxation. Ils sont dirigés par Mme Dany LORIOLE-MARTIN, professeur diplômée de la Fédération Française de Hatha-Yoga. Vous pouvez vous inscrire à tout moment de la saison Yoga (septembre à juin) à un cours au choix ou deux cours.

N’hésitez pas à venir essayer, votre premier cours à l’essai vous laisse libre de tout engagement. Horaires :

Mardi Vendredi

15h30 - 17h 18h30 - 20h

Contacts C. TOURNAIRE : 04 68 38 71 79 L. PELLEGRINELLI : 04 68 57 10 28 D. LORIOLE-MARTIN : 06 19 04 23 16 Bonne pratique à tous.

des rticipé au forum pa a ga yo de ub Le cl

associations.

L’ATELIER DES COULEURS Fondecave qui leur prodigue des bases solides du dessin et de la peinture, ainsi que la part artistique. Par la communication, tous viennent expérimenter la mise en relation de leurs idées, sentiments, intuitions, images intérieures avec la réalité picturale.

Stand de l’atelier des couleurs au forum des associations.

S

itué au 2ème étage de la Maison du Parc, l’atelier des couleurs est un lieu accueillant où les 44 élèves travaillent sur les conseils de Katia

Horaires : Lundi Mardi Jeudi Vendredi

9h30 – 11h30 14h00 – 17h00 14h00 – 17h00 14h00 – 17h00

Contact : à l’atelier ou au 04 68 57 22 98. 34


ASSOCIATION DES PARENTS D’ÉLÈVES

A

l’initiative de notre association, la Foire aux jouets et aux livres, les rifles de Noël et de Printemps seront reconduites : ces actions permettent de contribuer à la réalisation des projets de sorties des classes des écoles de MILLAS. L’aboutissement de l’opération « Un arbre - un enfant » marquera aussi l’année 2006-2007 : Il s’agit de la plantation autour du troisième lac de près de soixante arbres par les élèves des classes de grande section de maternelle, CP, CM1 à la minovembre 2006.

Composition du bureau : Présidente Florence BOYER Secrétaire Halima THAMI Trésorière Muriel AVILLACH Vice-Présidente Marie CARGOL Secrétaire adjointe Muriel DUBOIS Trésorière adjointe Alice HURTADO Coordonnées Adresse du siège : Ecole primaire - Avenue de la Gare - 66170 MILLAS Téléphone : 06 80 81 05 13

Les journées à thème reprennent aussi : sorties vélo le 17 septembre 2006 et le 15 mai 2007, ainsi qu’une course d’orientation programmée au printemps 2007. L’équipe consolidée des parents de l’association tiendra cette année encore à participer activement - dans la mesure de ses moyens - à la vie scolaire et parascolaire des enfants.

La foire aux livres de l’association des parents d’élèves.

AUTOMOBILE CLUB MILLASSOIS

Préparation d’une voiture de rallye.

D

epuis maintenant 7 ans, l’Automobile Club Millassois écume les rallyes du pays catalan et du Languedoc-Roussillon. L’association est dirigée par Lucien SOTO (président), Christophe TOSI (trésorier) et Sabine TOSI (secrétaire). 35

Même si le sport automobile coûte cher, le club prépare et entretien ses autos avec beaucoup de soin. Aussi les dirigeants et les membres de l’ACM remercient très sincèrement tous ceux qui les aident financièrement à vivre pleinement leur passion, en particulier Madame le Maire et le conseil municipal. Il faut aussi préciser que l’Automobile club Millassois est parrainé par le Comité d’Animations Culturelles. Nous vous attendons nombreux au bord des routes pour de prochains rallyes. Vous pouvez nous contacter au 06 14 25 04 65 ou au 06 12 89 02 05.


AMICALE CYCLOTOURISTE MILLASSOISE Forte d’une longue expérience et d’une certaine sagesse acquises au cours de ses 28 ans d’existence, l’Amicale Cyclotouriste Millassoise s’est fixée pour but de faire partager au plus grand nombre les plaisirs et bienfaits du cyclotourisme, selon les goûts et aptitudes de chacun, mais toujours dans la convivialité.

N

os effectifs (48 adhérents de 26 à 92 ans, 17 féminines) nous permettent d’apprécier les plaisirs du vélo sous toutes ses formes : - athlétique, avec les cyclosportifs animés par le toujours jeune Michel, - tourisme à vélo, avec les randonneurs, tout aussi performant et pour qui l’essentiel est de « se faire plaisir à vélo », conduits par Michèle, - promenade, santé et détente, à allure familiale, dans la bonne humeur, groupe animé par la dynamique Carmen et l’intarissable Alban. Ces trois groupes rallient des cyclos aux possibilités et aspirations différentes, répondant ainsi à toutes les conceptions du cyclotourisme, donc à la vôtre. La création d’un groupe VTT est envisagée pour cette année. Ainsi, qu’il soit cyclo confirmé ou débutant, chacun y trouve son compte et les nouveaux rencontreront toujours, au sein de l’amicale, un ami pour les guider et des dirigeants prêts à les écouter.

• Convivialité et amitié sont cultivées par des rencontres amicales autour des châtaignes, de la galette des rois, « bougnettes », grillades toujours très animées. Les cyclos millassois vous présentent leurs meilleurs vœux pour 2007 et vous souhaitent avant tout une bonne santé. Pour cela, une recommandation unanime : une activité régulière et soutenue ; l’amicale vous en offre la possibilité dans une ambiance amicale et en douceur. Venez essayer, vous serez les bienvenus. A bientôt donc ! Contacts : Max ANRICH (04 68 57 14 48), président, Carmen TEIXIDO (04 68 57 21 38), vice-présidente, Michèle BESSON (06 11 04 66 70), trésorière et future présidente.

Les activités de l’amicale : • Sorties hebdomadaires tous les jeudis et dimanches, la matinée ou la journée suivant la saison, • Sorties touristiques de 2 à 7 jours aux beaux jours : Cévennes, 6 jours de Vars, Périgord Vert, Sardaigne, cette année ; Ventoux-Verdon, Périgord Noir envisagés pour 2007. • Participation aux organisations de la FFCT, qu’elles soient locales, régionales ou nationales, avec une semaine fédérale (à Périgueux, cette année) toujours très prisée. • Animation locale avec pause café en hiver (400 participants), randonnée de Força-Real en été (250 participants cette année). Les cyclos font connaître les couleurs de Millas sur toutes les routes. 36


MILLAS 2006 EN IMAGES geuse rvice de la centriéefus. se en e is M et ill 20 ju llution des eaux us de l’usine de dépo

31 août - Rentrée

des classes.

7 octobre - Le cirque est arrivé en ville.

Du 29 septembre au 13 octobre Manœuvres de l’OTAN à Força-Réal. entale du rock. em rt pa dé le ta illas, capi 3 novembre - M ia”. e “Sergent Garc Concert du group

ruit s

on

r • Mi l i n

st

s con a l

11 novembre - Fête de la Victoire de 1918 Remise des cartes d’identité aux enfants de 9 ans.

ave

Magazine de Millas 2006  

Magazine de la commune de Millas Année 2006

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you