By sibuet #02

Page 1

# 02 EDITION 2013

SIBUET_MAG_CV1_HIVER.indd 1

03/12/12 12:39


SIBUET_MAG_2013.indd 2

30/11/12 19:26


EDITO

E TOUT CHANGE PARCE QUE RIEN NE CHANGE EVERYTHING CHANGES BECAUSE NOTHING CHANGES

n devenant Maisons & Hotels Sibuet en lieu et place de la dénomination Sibuet Hotels & Spas, le label éponyme n’entend sacrifier à aucune révolution ! Bien au contraire… Il entendrait même plutôt revendiquer ses valeurs, les réaffirmer haut et fort ! « Tout change parce que rien ne change », comme disait l’autre, conviendrait d’ailleurs parfaitement à la famille Sibuet. 20 ans après les Fermes de Marie et l’empreinte indélébile laissée sur les chemins de l’hôtellerie exclusive par les parents, Jocelyne et Jean-Louis, l’histoire perdure sur le même ton, la même vérité, avec les enfants Marie et Nicolas. « Tout change parce que rien ne change » : à Tourtour par exemple, le nouvel écrin de Provence signé Sibuet, un havre de paix haut perché avec vue jusqu’à la Sainte Victoire, on se retrouve sur un de ces lieux rares et authentiques que la famille sait encore et toujours dénicher. Dans une propriété de 40 ha qui a appartenu au grand Bernard Buffet, elle cultive l’art du « bon vivre » dans des environnements restés de vrais terroirs, d’authentiques terres où la « dolce vita » et le romanesque qui va avec continuent de perdurer. « Tout change parce que rien ne change ». L’univers de l’hôtellerie haut de gamme a beau s’industrialiser ou devenir l’ultime jouet tendance des groupes financiers, la tradition familiale persiste chez les Sibuet, sans varier. Sur le mode haute couture plutôt que prêt à porter, leurs maisons se suivent et se ressemblent. « Tout change parce que rien ne change. »

B

y changing its name from Sibuet Hotels & Spas to Maisons & Hotels Sibuet, the eponymous label does not intend to start a revolution! Quite the opposite…it actually intends to reassert and reaffirm its values loud and clear! « Everything changes because nothing changes », as someone said, really works perfectly for the Sibuet family. 20 years after Les Fermes de Marie opened and Jocelyne and Jean-Louis Sibuet left an indelible mark on the luxury hotel sector, their children, Marie and Nicolas, are continuing the story in the same vein and with the same values. «  Everything changes because nothing changes  »: Tourtour, for example, is Sibuet’s new showcase in Provence, a haven of peace set up high with a view as far as Sainte Victoire, another of those rare and authentic spots that the family always manages to track down. In a 40 hectare estate that belonged to the great French painter, Bernard Buffet, it will cultivate the art of « the good life » in surroundings where the old traditions are still respected, a real place where the « dolce vita » and the romantic atmosphere that goes with it, live on. « Everything changes because nothing changes ». In a world where the high-end hotel business is becoming more industrialized and represents the latest “in” toy for financial corporations, the Sibuets unfailingly persist with the family tradition. Preferring ‘designer’ style to ‘off the peg’, their hotels follow on in the same pattern. « Everything changes because nothing changes ».

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 3

3 30/11/12 19:26


PATRIMOINE I HISTORY 008 CROIX-ROUSSE, LA COLLINE DE LA SOIE. CROIX-ROUSSE, THE SILK HILL. GASTRONOMIE I GASTRONOMY 012 ANTHONY BONNET, UN CHEF DANS LA COUR DES GRANDS ! ANTHONY BONNET, A CHEF IN THE MAJOR LEAGUE! 024

CARNETS DE RECETTES AU GOÛT DU SUD… RECIPES WITH A FLAVOUR OF THE SOUTH…

028

VILLA MARIE, AU CŒUR DES PINS ET BÉNIE DES DIEUX ! VILLA MARIE, IN THE HEART OF THE PINE TREES AND BLESSED BY THE GODS!

032

HUILE D’OLIVE : L’AUTRE TRÉSOR MADE IN LUBÉRON. OLIVE OIL: THE LUBÉRON’S OTHER TREASURE.

038

À LIRE : LA CUISINE D’HIVER DES FERMES DE MARIE. LES FERMES DE MARIE’S WINTER CUISINE.

044

BEEF LODGE, NOUVEAU RESTAURANT À MEGÈVE. BEEF LODGE, A NEW RESTAURANT IN MEGÈVE.

SOMMAIRE

SOMMAIRE

BIEN-ÊTRE & BEAUTÉ I WELLNESS & BEAUTY 046 SECRETS D’EN HAUT : POURQUOI LES PLANTES DE MONTAGNE SONT ESSENTIELLES POUR NOTRE PEAU. SECRETS FROM ON HIGH: WHY MOUNTAIN PLANTS ARE ESSENTIAL FOR OUR SKIN. 052

PRODUITS PURE ALTITUDE : CE QU’ILS FONT À L’EXTÉRIEUR SE VOIT À L’INTÉRIEUR. PURE ALTITUDE PRODUCTS: WHAT THEY DO ON THE OUTSIDE SHOWS ON THE INSIDE.

CULTURE I CULTURE 060 QUAND COCTEAU SÉJOURNAIT À L’HÔTEL MONT-BLANC. WHEN COCTEAU STAYED AT THE MONT-BLANC HOTEL. 064

TROIS PHOTOGRAPHES EXPOSENT CET HIVER DANS LES COULOIRS D’ALTAPURA. THREE PHOTOGRAPHERS ON SHOW THIS WINTER IN THE ALTAPURA CORRIDORS.

068

PIERRE MARGARA, SCULPTEUR AMOUREUX DE MEGÈVE, FÊTE SES 30 ANS DE CARRIÈRE. PIERRE MARGARA, A SCULPTOR WHO LOVES MEGÈVE, CELEBRATES 30 YEARS OF WORKS.

ART DE VIVRE I ART OF LIVING 074 CHIC, TRADITIONNEL, ROMANTIQUE, FÉÉRIQUE, INTIME : CHOISISSEZ VOTRE STYLE DE MARIAGE, MAISONS & HOTELS SIBUET FAIT LE RESTE… CHIC, TRADITIONAL, ROMANTIC, MAGICAL OR INTIMATE: CHOOSE THE STYLE OF YOUR WEDDING AND MAISONS & HOTELS SIBUET WILL DO THE REST…

4

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 4

30/11/12 19:26


SIBUET_MAG_2013.indd 5

30/11/12 19:26


078

LA GOÊLETTE AUX CHAMPAGNES… THE CHAMPAGNE SCHOONER…

082

CHAMPAGNE ROSÉ, NOTRE SÉLECTION FESTIVE… PINK CHAMPAGNE, OUR FESTIVE SELECTION …

112

VINS : LA SÉLECTION DES SOMMELIERS DU LABEL MAISONS & HOTELS SIBUET. WINES: MAISONS & HOTELS SIBUET’ SOMMELIERS SELECT THEIR FAVOURITES.

118

VISITE PRIVÉE DANS LE CHAI D’ÉLEVAGE DE LA BASTIDE DE MARIE. PRIVATE VISIT TO LA BASTIDE DE MARIE’S WINE MATURING CELLAR.

SPORT & STYLE I SPORT & STYLE 088 ANNIVERSAIRE : BOGNER FÊTE SES 80 ANS… ANNIVERSARY: IT’S BOGNER’S 80TH BIRTHDAY… 092

ALTA PURA, LE PREMIER SKIPALACE OUVERT EN 2011, EST DÉJÀ PLÉBISCITÉ PAR LA CRITIQUE. ALTA PURA, THE FIRST SKI PALACE THAT OPENED IN 2011, IS ALREADY ACCLAIMED BY THE CRITICS.

096

PORTFOLIO GRAND BLANC DANS LES 3 VALLÉES. PORTFOLIO: VIRGIN SNOW IN THE 3 VALLEYS.

104

MATÉRIEL : LE TOP DES SKIS 2013 POUR EUX ET ELLES. EQUIPMENT: THE BEST OF 2013 SKIS FOR HIM AND FOR HER.

SOMMAIRE

SOMMAIRE

REPORTAGE I REPORT 124 CHINER CHIC EN LUBÉRON : LES BONNES ADRESSES DE JOCELYNE SIBUET. CHIC ANTIQUE HUNTING IN THE LUBÉRON: JOCELYNE SIBUET’S FAVOURITE PLACES. 130

MÉNERBES : LE VILLAGE CITADELLE ! MÉNERBES: THE CITADEL VILLAGE!

134

BASTIDE DE MARIE : UNE FERME DE PAYS DEVENUE UN MAS DE PROVENCE AU CHARME FOU. LA BASTIDE DE MARIE: A RUSTIC FARM TRANSFORMED INTO A GORGEOUS PROVENÇAL HOUSE.

TÉMOIGNAGES I TESTIMONY 136 SÉMINAIRES : ILS NOUS FONT CONFIANCE ET TÉMOIGNENT ! SEMINARS: THEY TRUST US AND ARE HAPPY TO SAY IT! DÉCOUVERTE I DISCOVERY 144 TOURTOUR, UNE NOUVELLE MAISON SIBUET EN PROVENCE. TOURTOUR: A NEW SIBUET HOTEL IN PROVENCE. SÉLECTION I SELECTION 148 NOTRE SÉLECTION DE BONNES ADRESSES. OUR SELECTION OF GREAT ADDRESSES. SHOPPING I SHOPPING 160 VOUS AVEZ DIT CADEAUX ? DID I HEAR YOU SAY “GIFTS”? AGENDA I AGENDA 166 PRENEZ DATE ! NOTE IT DOWN!

6

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 6

30/11/12 19:26


SIBUET_MAG_2013.indd 7

30/11/12 19:26


DECORATION

QUELQUES GRAMMES DE LUXE SUR SOI I Texte : Myriam Cornu I Photos : Myriam Cornu / Maison des Canuts

D’un secret ramené de Chine par deux moines espions, la cité de Jacquard a fait sa spécialité à partir du XVIe siècle. Les soieries tissées dans la colline de la Croix-Rousse vêtiront dès lors les grands de ce monde. On lit encore des traces de ce passé dans l’architecture du quartier, intimement liée à la présence des milliers d’ouvriers qui maniaient le drap d’or et d’argent. Reportage sur la route de la soie lyonnaise, au pays des belles étoffes.

P

rémisse de l’ordinateur ? L’invention du métier Jacquard par un Lyonnais, au début du XIXe, est une révolution dans le métier. Ce système mécanique de cartes perforées permet au tisseur de produire des dessins sur les étoffes sans l’aide d’assistant, sans « tireur de lacs », cet ouvrier chargé (au sens propre !) des nombreuses cordelettes qu’il fallait auparavant soulever. Tâche harassante et ingrate qu’a exécutée lui-même Joseph-Marie Jacquard, à l’origine de cette technologie. Avec cette formidable invention, on peut tisser des motifs sans autre limite que celle de l’imagination et les choses s’intensifient. La soierie lyonnaise est née au XVIe siècle avec l’obtention par Lyon du monopole de l’importation en France de fil de soie. A l’époque, ce produit très luxueux et les tissus façonnés sont réservés au clergé, à l’armée et à la royauté. Les Canuts, les ouvriers qui tirent leur nom des canettes de fil de soie, habitent des appartements-ateliers dont la vie bruisse des sons des machines à bras : bis, tan, clac, pan ! Les nobles tissus investissent les couvents aux très hauts plafonds de la Croix-Rousse, où sont aussi érigés de nouveaux immeubles destinés à abriter les machines : plafonds imposants et hautes fenêtres étroites de rigueur. Ainsi, à l’aube de la Révolution Française, compte-t-on 30 000 ouvriers spécialisés dans ce produit de luxe : plus d’un Lyonnais sur deux en vit. En 1850, 100 000 métiers à tisser parsèment la ville. Au gré des modes et des courants de pensée (Rousseau prônant le retour à la nature avait porté

8

A FEW GRAMS OF LUXURY FOR YOU I Text: Myriam Cornu I Photos : Myriam Cornu / Maison des Canuts

Using a secret brought back from China by two monks who were also spies, the district of Jacquard created its speciality in the 16th century and the silks woven on Croix-Rousse hill have dressed those in high places ever since. Traces of this past are still visible in the district’s architecture which is very closely linked to the presence of the thousands of workers that handled the gold and silver cloth. Here is the story of the Lyon Silk Road in the land of beautiful fabrics.

W

as this the premise of the computer? The invention of the Jacquard loom by a man living in Lyon at the start of the 19th century was a revolution in the field. This mechanical system using perforated cards meant that a weaver could produce designs on the fabrics without the help of an assistant, without “thread pullers”, the workers in charge of the many cords that had to be held up manually before. An exhausting and unrewarding task that Joseph-Marie Jacquard, the man that came up with the technology, had himself carried out. With this excellent invention, motifs could be woven with no other constraints than that of the imagination and things moved forward apace. The Lyon silk trade started in the 16th century when Lyon was granted the monopoly of importing silk thread to France. At the time, this very luxurious product and the manufactured fabrics were reserved for the clergy, the army and royalty. The Canuts, the workers that got their name from the spools of silk thread, lived in workshop-apartments where life hummed along to the sound of the sewing machines: click, clack, whirr! The noble fabrics were

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 8

30/11/12 19:26


LA SOIERIE LYONNAISE EST NÉE AU XVIE SIÈCLE AVEC L’OBTENTION PAR LYON DU MONOPOLE DE L’IMPORTATION EN FRANCE DE FIL DE SOIE. THE LYON SILK TRADE STARTED IN THE 16TH CENTURY WHEN LYON WAS GRANTED THE MONOPOLY IN FRANCE OF SILK THREAD IMPORTATION.

Art de vivre by Collector Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 9

9 30/11/12 19:26


DECORATION

used in the Croix-Rousse convents with their very high ceilings, where new buildings also went up to house the machines. Impressive ceilings and high, narrow windows were the accepted style. Just before the French Revolution, there were 30 000 workers specialising in this luxury product, with one out of two Lyon inhabitants earning their living from it. In 1850, there were 100 000 looms spread throughout the town. According to fashion and current thinking (Rousseau’s advocating a return to all things natural hit the silk industry hard), the “Lyon factory” went through highs and lows but always managed to adapt. At the start of the 20th century, Coco Chanel, Jeanne Lanvin and other designers used its creations in their haute couture collections: the silk manufacturers Bianchini-Férier, Ducharne, Buchet-Colcombet, but also the local fabric dyers and printers start working with other fabrics, mixing different textures and inventing new textiles. un coup rude à l’industrie de la soie), la « Fabrique lyonnaise » connaît des hauts et des bas mais s’adapte en permanence. Début XXe, la haute couture de Coco Chanel, Jeanne Lanvin et les autres fait entrer ses créations dans leurs collections : les soyeux Bianchini-Férier, Ducharne, Buchet-Colcombet, mais aussi les teinturiers et imprimeurs sur tissus de la région, se mettent à travailler d’autres matières, à mélanger les textures, inventant des textiles inédits.

Toujours à la pointe Exit les réalisations pour la cour de Catherine II de Russie ou Marie-Antoinette, fini les cadeaux diplomatiques pour le royaume du Danemark, aujourd’hui, la région est spécialisée dans les tissus à usage technique : aéronautique, architecture et médecine font appel au savoir-faire rhônalpin. La recherche travaille aussi bien sur des traitements à appliquer aux fibres utilisées en milieu hospitalier pour éviter la prolifération des microbes et lutter contre les maladies nosocomiales que sur des cravates anti taches, des bas respirants, des vestes éclairantes, des fibres de carbone pour les mâts de bateaux ou des prothèses artérielles en polyester élastique pour la chirurgie. Et c’est ainsi que les tissus de demain continuent à naître à Lyon, toujours à la pointe de l’innovation. En parallèle, la tradition du bel ouvrage à l’ancienne demeure vivace. Marginale économiquement, peut-être, mais témoin vivant d’un passé faste et fragment d’une culture qui a façonné le destin de Lyon. La réussite dans la soie n’a-t-elle pas permis la naissance de grandes banques encore en activité comme le Crédit Lyonnais ou de grandes sociétés pharmaceutiques comme Boiron ou Mérieux ? La très ancienne manufacture lyonnaise Tassinari & Chatel, distribuée par l’éditeur de tissus d’ameublement Lelièvre, travaille pour des particuliers : des femmes et des hommes de goût prêts à payer le prix de ces pièces uniques qui requièrent des centaines d’heures de travail. Même chose chez Prelle, manufacture de soierie d’ameublement, qui mettent au monde velours ciselés, brochés en soie ou brocarts d’or et d’argent pour les musées, les particuliers et les décorateurs. Américains, Russes et Britanniques raffolent de leurs œuvres, qui commandent des paires de rideaux tissés à l’ancienne flirtant avec les 300 000 euros. Il n’est en effet pas une mince affaire que de produire ces frêles fragments d’un autre temps : il faut trois mois pour préparer le métier à tisser, puis une journée pour réaliser 2,5 petits centimètres de tissu d’un broché de 116 couleurs… PROLONGER LA BALADE… EXTENDING YOUR OUTING… Maison des Canuts, 12 rue d’Ivry, Lyon 4e, musée avec visite et boutique ouverts toute l’année. Marché des soies, chaque année fin novembre, au Palais du commerce. Soierie vivante, rue Richan, Lyon 4e, atelier de passementerie, visites adultes et enfants.

10

Always at the cutting edge These days, it’s out with the fabrics made for the court of Catherine II of Russia or Marie-Antoinette and away with diplomatic gifts for the Danish royal family. The region now specialises in technical fabrics: the aeronautics industry and the sectors of architecture and medicine call on Rhone-Alpes expertise. Research is being carried out on treatments to apply to fibres used in hospitals to avoid spreading germs and fight against nosocomial infections, as well as on anti-stain ties, stockings that breathe, illuminating jackets and carbon fibres for ships’ masts or elastic polyester arterial prostheses for surgery. In this way tomorrow’s fabrics are still being created in Lyon, always at the cutting edge of innovation. Parallel to this, the tradition of beautiful old-style work is still alive and kicking; marginal in economic terms, perhaps, but the living testimony of a rich past and part of a culture that shaped Lyon’s destiny. Success in the silk industry resulted in the creation of major banks that are still operating, such as the Crédit Lyonnais, or large pharmaceutical companies like Boiron or Mérieux. Lyon’s very old Tassinari & Chatel factory, distributed by furnishing fabrics producer Lelièvre, does work for private clients: women and men with taste who are prepared to pay the price for these unique pieces that require hundreds of hours of work. The same goes for Prelle, a manufacturer of silk furnishing fabrics, which creates flocked velvets and silk or gold and silver brocades for museums, private clients or decorators. American, Russian and British clients are wild about their work and order pairs of curtains woven in the traditional style that cost something in the region of 300 000 euros. It is certainly not a small task to produce these delicate materials from another era: it takes three months to prepare the loom, then a whole day to produce 2.5 little centimetres of brocade with 116 colours… Le papillon à l’origine du ver à soie est le Bombyx du mûrier. Pendant plus de 15 heures, cette petite chenille blanche œuvre à concevoir un cocon virginal dans lequel elle se fera chrysalide avant de se transformer en papillon. Un seul de ces cocons représente un fil d’1 km de soie. The butterfly that produces silk worms is the Bombyx mori (mulberry tree silkworm). For over 15 hours, this little white caterpillar works to produce a pure white cocoon in which it encloses itself before changing to a butterfly. Just one of these cocoons makes 1 km of silk yarn.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 10

30/11/12 19:27


SIBUET_MAG_2013.indd 11

30/11/12 19:27


DECORATION

UN CHEF DANS LA COUR DES GRANDS I Texte : Ariane Michaud I Photos : G. Picout, MPM, A. Rico & DR

Serait-ce la rue du Bœuf, qui a inspiré le chef ? Reste qu’il a gagné ses galons en travaillant avec autant de plaisir – et d’inspiration – la queue de l’humble bovidé que celle du noble homard bleu de Bretagne. Il faut toujours un cadre hors norme pour qu’un chef révèle toutes ses saveurs et c’est à la Cour des Loges, hôtel 5 étoiles niché dans une rue pavée du Vieux Lyon, qu’il a trouvé son cocon : rencontre avec Anthony Bonnet, jeune chef étoilé depuis février dernier.

U

n établissement qui évoque l’âge d’or de Lyon. Le raffinement d’une cour florentine chaussée de marbre et coiffée de verre et d’acier. L’inspiration poétique des lieux, de tous ses coins et recoins. De multiples traboules, ces passages secrets typiquement lyonnais. Les ors de l’entrée, de lourds tissus plissés qui réchauffent les pierres teintées de champagne, une atmosphère de palais italien. Des soieries anciennes, évidemment. Des tourelles, des escaliers en colimaçons, une architecture caractéristique du Vieux Lyon pétrie de pierres dorées du Beaujolais. Un jardin suspendu, rare et précieux. Des chambres spectaculaires, avec somptueuses têtes de lit vénitiennes et monumentales fresques aux accents d’Histoire. De ce cocon Renaissance a éclos un talent pur : Anthony Bonnet, 30 ans à peine. A défaut de la lune, le jeune chef a décroché une étoile en février dernier.

Une parenthèse enchantée baroque et romantique « Parvenir à une cuisine hautement gastronomique était dans l’optique de la maison depuis longtemps : cela nous a amenés petit à petit à un niveau qui allait forcément coïncider avec les références du Guide Michelin mais je reste très concentré sur l’établissement. Un restaurant gastronomique,

12

c’est une atmosphère : dans la cour intérieure de l’hôtel, c’est tout un univers qui s’allume aux lueurs des bougies, tout un pan de l’histoire de l’homme » sourit Anthony. Baroque et romantique, l’ambiance sert d’écrin aux plats sortis par le chef élu Gault Millau d’or en 2007 et son équipe. « Je cherche à servir une qualité sans faille, à y insuffler de la surprise à chaque fois ». D’où une carte formulée de manière suffisamment large pour laisser place à l’improvisation. « Tout est toujours dans ma tête, comme pour un artiste qui possède un univers musical propre. Je suis guidé par mon envie de faire découvrir de très beaux produits de saison, comme les cèpes qui ont été magnifiques cette année. J’ai dégusté des écrevisses de Camargue tellement superbes que j’ai eu envie de les partager. » Pour lui, il n’y a pas de sous-produit : Anthony adore travailler la queue de bœuf, qu’il habille de cardamome noire du Viêt Nam. « Je prends du plaisir en cuisine en travaillant la simplicité des plats. Nous cherchons à concentrer les saveurs, à créer des émotions toujours renouvelées. Nous visons la concentration du goût comme avec ce bœuf Simmental, qui mâture trois mois en chambre froide pour devenir unique en terme de goût. »

Une bistronomie décomplexée Au Café-Epicerie voisin, pendant décontracté de son grand frère Les Loges, les généreuses spécialités lyonnaises côtoient le minimaliste et japonisant thon rouge. Mais la surprise se joue ailleurs puisqu’on y sert, le soir venu, le homard bleu de Bretagne, les pigeons ramiers « plumés du matin » ou l’agneau de lait. Faisant l’objet d’un peu moins de recherche, laissés plus bruts, ils nous font profiter des cuisines partagées avec Les Loges. Mais qu’il les serve au restaurant gastronomique, où un « gros travail est effectué sur les garnitures, les sauces et les jus » ou au Café-Epicerie, qui se trouve sur l’emplacement d’un ancien apothicaire, les plats d’Anthony Bonnet sont comme des remèdes à tous les maux. Des antidotes à la tristesse, une ode aux fastes de la Renaissance d’un troubadour de la gastronomie.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 12

30/11/12 19:27


A CHEF IN THE MAJOR LEAGUE I Text: Ariane Michaud I Photos : G. Picout, MPM, A. Rico & DR

Could it be working in the Rue du Bœuf * (Bullock Street) that inspired the chef? The fact is that he earned his stripes working with as much pleasure – and inspiration – with the humble bovid’s tail as with that of the noble Brittany blue lobster. A chef can only reveal his full talent in an exceptional setting and it was at the Cour des Loges, a 5 * hotel nestled in a cobbled street in the old town of Lyon, that Anthony Bonnet found his place. We meet the young chef who was awarded a Michelin star last February.

A

hotel that calls to mind Lyon’s golden age, with all the refinement of a Florentine courtyard in the marble floor and the glass and steel ceiling. The place’s poetic inspiration is in every nook and cranny: in the many traboules, the secret passages typical of Old Lyon; in the gold at the entrance; in the heavy pleated fabrics that warm the champagne-tinted stonework; in the atmosphere of an Italian palace. The silks are old, naturally. There are turrets and spiral staircases, in the characteristic architectural style of the old town

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 13

13 30/11/12 19:27


DECORATION

of Lyon, with gold-coloured stone from the Beaujolais. A hanging garden, rare and precious. Spectacular rooms, with sumptuous Venetian headboards and huge frescos that speak of history. From this Renaissance cocoon emerged a pure talent: Anthony Bonnet, barely 30 years old. While reaching for the moon, the young chef was awarded a star last February.

A magical baroque, romantic interlude “The hotel had been aiming for a very high level of gastronomic cuisine for a long time, so that led us little by little to a level that would meet the Michelin Guide’s criteria but I must also underline the importance of the setting. A gastronomic restaurant is an overall experience: the hotel’s inner courtyard is a whole other world in the candlelight, a chapter in the history of man” says Anthony, smiling. The baroque, romantic atmosphere is the perfect showcase for the dishes served by the chef voted Gault Millau d’Or in 2007, and his team. “I try to serve perfect quality and to add a surprising touch each time.” This is why the menu is set out in such a way that there is room for improvisation. “Everything is always in my head, like an artist who has his own musical universe. I am guided by my desire to share the best seasonal products on offer, like ceps which are fabulous this year. I have eaten Camargue crayfish that were so amazing that I wanted to share them.” Anthony does not believe that there are any by-products: he loves preparing oxtail with black cardamom from Vietnam. “I enjoy keeping dishes simple. We try to concentrate on flavours and create new emotions every time. We aim to concentrate flavours like with this Simmental beef which is left to mature for three months in a cold room until it has a unique taste.”

14

Bistronomy without hang-ups At the neighbouring Café-Epicerie, Les Loges’s more relaxed counterpart, copious Lyon specialities rub shoulders with minimalist, Japanese-style red tuna. However, the real surprise comes in the evening when Brittany blue lobster, freshlyplucked woodpigeon or suckling lamb are on the menu. Served in a slightly less formal, plainer fashion, they nonetheless offer the chance of tasting what is served in Les Loges. But whether he cooks for the gastronomic restaurant, where “a lot of work goes into the garnishes and the sauces”, or in the Café-Epicerie, which is situated on the spot where there used to be an apothecary’s shop, Anthony Bonnet’s dishes are like remedies for all your ills. Antidotes to gloom, a gastronomy troubadour’s ode to the splendour of the Renaissance.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 14

30/11/12 19:27


SIBUET_MAG_2013.indd 15

30/11/12 19:27


SIBUET_MAG_2013.indd 16

30/11/12 19:27


SIBUET_MAG_2013.indd 17

30/11/12 19:27


DECORATION

LE BOIS DANS LES VEINES Dans tous les hôtels de montagne du label Maisons & Hôtels Sibuet, qu’il s’agisse des Fermes de Marie, de L’Hôtel Mont-Blanc, du Lodge Park, du Coin du Feu, de L’Alpette Alt. 1895, de L’Alpage du Pré Rosset et plus récemment d’Altapura, le bois est roi. Jean-Louis Sibuet, le bâtisseur du label, nous confie en images cette passion pour ce matériau noble qu’il sait récupérer, transformer, valoriser, sculpter, sans jamais gaspiller. I Texte

18

: Laure Datta

« Respectueux et très sensible à la nature, j’ai transformé le bois et toujours essayé de l’optimiser, le mettre en valeur le mieux possible sans le gaspiller ». « Je travaille le bois, avec ses défauts, ses nœuds, ses veines apparentes. Pas question de ne prendre que le meilleur ». « Mon plaisir premier est de fabriquer, construire, avant de recevoir et en faire profiter aux hôtes ». “I respect nature and am very sensitive to it, so I transformed the wood and always tried to optimise it, to enhance it as much as possible without wasting it.” “I work the wood with its faults, its knots and its veins showing through. I wouldn’t dream of taking just the best bits.” “My greatest pleasure is making and building, before any guests come to enjoy it.”

Ci-contre à gauche, Jean-Louis Sibuet au début de l'aventure des Fermes de Marie. On the left, Jean-Louis Sibuet at the begining of the Fermes de Marie adventure. « Les neuf chalets des Fermes de Marie ont été fabriqués à partir de vieux bois issu d’une cinquantaine de vieilles fermes, granges ou abris inutilisables, démontés et remontés. J’ai stocké du bois pendant cinq ans. Il m’a fallu ensuite quatre ans pour tout construire. Il y a vingt-cinq ans les gens n’avaient pas cette notion de récupération, j’étais un précurseur. » “The nine chalets of Les Fermes de Marie were built with old wood that came from fifty or so old farms, barns or shelters that couldn’t be used any more, that we took down and then used again. I stored wood for five years. It then took me four years to build them all. Twenty-five years ago, people weren’t in the habit of salvaging wood, I was one of the first.”

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 18

30/11/12 19:27


SPA DES FERMES DE MARIE

LODGE PARK L. DI ORIO

« J’ai récupéré un séquoia, tombé au parc thermal du Fayet. Je m’en suis servi ainsi que des peupliers et des pommiers pour décorer Le Lodge Park ».

SPA DES FERMES DE MARIE

“I salvaged a redwood tree that fell down in Le Fayet spa park and used it along with poplars and apple trees to decorate the Lodge Park.” « Des troncs de peupliers et des rondins, utilisés pour décorer le spa des Fermes de Marie, contribuent à son charme ». « Aux Fermes de Marie, chaque planche raconte une histoire. Elles sont toutes passées quatre à cinq fois entre mes mains. Je peux donc raconter l’histoire de chacune d’entre elles». “The trunks of poplar trees and logs, used to decorate the spa in Les Fermes de Marie, add to its charm.” “In Les Fermes de Marie, every plank of wood tells a story. I worked each of them four or five times, so I know about every one.”

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 19

19 30/11/12 19:27


DECORATION

« L’HISTOIRE DU BOIS, C’EST L’HISTOIRE DE TOUTE MA VIE ».

WOOD IN ANY FORM

“THE STORY OF WOOD IS THE STORY OF MY WHOLE LIFE.”

« DANS NOS ÉTABLISSEMENTS DE MEGÈVE, NOUS NOUS SOMMES SURTOUT SERVIS DU SAPIN, L’ARBRE ROI DE LA RÉGION, FACILE À UTILISER POUR LA CONSTRUCTION ». “IN OUR MEGÈVE HOTELS, WE MAINLY USED FIR, THE REGION’S MOST PREVALENT TREE AND EASY TO BUILD WITH.”

In all of Maisons & Hotels Sibuet labels mountain hotels, whether it be Les Fermes de Marie, the Mont-Blanc Hotel, the Lodge Park, the Coin du Feu, the Alpette Alt. 1895, the Alpage du Pré Rosset or, more recently, the Altapura, wood is good. Jean-Louis Sibuet, the label’s creator, explains through pictures his passion for the noble material that he salvages, transforms, enhances, sculpts and never wastes.

20

“In the Altapura in Val Thorens, we used lighter wood, for a Scandinavian ambiance, adapted to our own taste. Val Thorens doesn’t have the tradition of old wood. My son, Nicolas, and I worked on the wood for six months. We used twenty lorry-loads of plywood. We used the ends of wood for the bar, the ceiling, the reception and the walls. We put it all to good use, without burning any.”

« J’aime autant le bois que la pierre, cela correspond à des époques différentes de ma vie. » « Avec Nicolas, nous avons imaginé et conçu le mobilier d’Altapura. C’était sympa de partager ce projet avec mon fils qui, tout petit déjà, me suivait sur les chantiers ».

« J’ai un goût prononcé pour le vieux bois car j’aime tout ce qui possède une âme. Les Fermes de Marie reflètent complètement cet esprit ». “I definitely have a preference for old wood because I love anything that has a soul. Les Fermes de Marie really reflects this attitude.”

“I love wood as much as stone and each corresponds to a different time in my life” “Nicolas and I thought up and designed the Altapura furniture. It was great to share the project with my son who has been following me around on worksites since he was really small.”

ALTAPURA

« A Altapura à Val Thorens, le bois utilisé est plus clair, dans l’esprit scandinave, revisité à notre goût. Val Thorens ne possède pas cette tradition de vieux bois. Avec mon fils Nicolas, nous avons travaillé le bois pendant six mois. Nous avons utilisé vingt semi-remorques de contreplaqué. Les chutes nous ont servi à réaliser le bar, le plafond, la réception, les parois. Nous avons utilisé le bois à bon escient, sans rien brûler ».

ALTAPURA L. BRANDAJS

ALTAPURA T. SHU

MEGEVE P. LEBEAU

 Texts: Laure Datta

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 20

30/11/12 19:27


« Un de mes principes de base : rien ne se perd, tout se transforme. Dans cet esprit, j’ai récupéré du bois des armoires, des meubles pour en faire autre chose et leur donner une nouvelle vie». « Aux Fermes de Marie, nous avons chiné et retapé pas moins de 2000 meubles en bois ».

FERMES DE MARIE D. DERISBOURG FERMES DE MARIE DI ORIO

ALTAPURA

ALTAPURA

FERMES DE MARIE

“One of my basic principles is ‘nothing is thrown away, everything can be transformed’. Using this precept, I have salvaged wood from wardrobes and furniture to make something else and give it a new life.” ”In Les Fermes de Marie, we hunted down and restored no less than 2000 pieces of wooden furniture.”

« Aux Fermes de Marie, le bois est utilisé brut. Sa couleur extérieure est due au vieillissement naturel, au soleil et aux intempéries. Le bois a été assemblé à l’ancienne, ce qui explique toute cette épaisseur de matière. C’est très différent de ce qui se fait aujourd’hui ». “In Les Fermes de Marie, the wood is unprocessed. Its outer colour is due to natural ageing, the sun and weathering. The wood was assembled in the traditional style which explains its thickness. It’s quite different to what is done nowadays.”

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 21

21 30/11/12 19:27


DECORATION

« L’Alpette Alt. 1895 est un chalet d’altitude en bois peint. Nous l’avons repeint dans sa couleur d’origine. Le bois est présent au bar, sur les parois, autour de la cheminée ». “L’Alpette Alt. 1895 is a mountain chalet in painted wood. We repainted it in its original colour. We have used wood in the bar, on the walls and around the fireplace.”

22

LE COIN DU FEU

“WOOD IS USED DIFFERENTLY IN EACH HOTEL. I TRANSFORM THE WOOD ACCORDING TO THE PLACE. MY WATCHWORD IS MAKING IT CORRESPOND TO THE PLACE.” « J’ai fabriqué mon premier meuble pour le Coin du Feu ; premier hôtel acquis à Megève en 1980 ».« Dans nos établissements de Megève, nous nous sommes surtout servis du sapin, l’arbre roi de la région, facile à utiliser pour la construction ». “I made my first piece of furniture for the Coin du Feu, the first hotel we bought in Megève in 1980.” “In our Megève hotels, we mainly used fir, the region’s most prevalent tree and easy to build with.”

LE COIN DU FEU

LES ENFANTS TERRIBLES DI ORIO

HÔTEL MONT-BLANC

« DANS CHAQUE ÉTABLISSEMENT, L’UTILISATION DU BOIS EST DIFFÉRENTE. JE TRANSFORME LE BOIS EN FONCTION DU LIEU. MON CHEVAL DE BATAILLE : C’EST S’INSCRIRE DANS LE LIEU ».

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 22

30/11/12 19:27


SIBUET_MAG_2013.indd 23

30/11/12 19:27


GASTRONOMIE

AU GOÛT DU SUD… RECIPES WITH A TASTE OF THE SOUTH L’été, on apprécie le soleil, le farniente et une cuisine fraîche. Dans un ouvrage, «La Maison de nos Vacances», Jocelyne Sibuet et Catherine Deydier, nous livraient leur vision de cette cuisine du sud. Pour nous, elles ont retenu trois recettes à servir dès les beaux jours.

POUR 4 PERSONNES

FOR 4 PERSONNES

Ingrédients • 2 pamplemousses • 4 oranges • 1 citron, 25 cl d’eau • 100g de sucre • 2 branches de menthe •2 cuillerées à café de fleur d’oranger

Ingredients • 2 grapefruit • 4 oranges • 1 lemon • 1 cup (250 ml) of water • 1/3 cup 100g sugar • 2 mint sprigs • 2 teaspoons orange-flower water

SALADE D’AGRUMES À LA MENTHE

CITRUS SALAD WITH MINT

Préparation Cette recette doit être préparée la veille. Prélevez les zestes d’un pamplemousse, d’une orange et du citron. Réserver pour la décoration. Lever les quartiers de pamplemousse, des oranges et du citron.

24

In summer, everyone enjoys the sun, a little relaxation and good cooking. In their book “La Maison de nos Vacances” (Our Holiday Home), Jocelyne Sibuet and Catherine Deydier offer their vision of southern French cuisine. They have chosen three recipes for us that you will want to prepare as soon as the weather turns warmer again.

Porter à ébullition l’eau et le sucre, laisser refroidir ce sirop. Mélanger les quartiers d’agrumes, le sirop, les feuilles de menthe fraîche et la fleur d’oranger. Faire macérer tout la nuit.

* Recettes tirées du livre : La Maison de nos vacances A French country home. Par Jocelyne Sibuet et Catherine Deydier Photographies de Guillaume de Laubier - Editions Flammarion

Preparation This recipe should be prepared on the day before it is to be served. Peel the grapefruit, oranges and the lemon. Cut out the white parls and reserve the rind for decoration. Separate the segments of grapefruit, orange and lemon. Bring

the water and sugar to the boil, then leave this syrup to cool. Mix the citrus segments with the syrup, fresh mint leaves and orange-flower water. Leave to macerate overnight. Serve chilled.

* Recipes from the book: La Maison de nos vacances A French country home. By Jocelyne Sibuet and Catherine Deydier Photographs by Guillaume de Laubier - Editions Flammarion

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 24

30/11/12 19:27


POUR 4 PERSONNES

Ingrédients • 250 grammes de courgettes • 250 grammes d’aubergine • 8 petits artichauts poivrade • 8 petites cebettes • 150 grammes d’oignons rouges • 100 grammes de fèves • 12 petites tomates cerise • 12 petites tomates confites • 1 fenouil et 10 gousses d’ail

FOR 4 PERSONNES

• 1 branche de thym • Sel, poivre, huile d’olive, fleur de sel de Camargue Pour la sauce vierge • 1 citron et 2 tomates Roma • 1 cuillère à soupe de pignons de pin • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive • 1 cuillère à soupe d’olives noires • Sel, poivre

LÉGUMES DE PROVENCE CUITS/CRUS, SAUCE VIERGE Préparation Laver tous les légumes, couper des lamelles de courgettes et d’aubergines dans la longueur d’environ 3 mm d’épaisseur et réserver. Eplucher les oignons rouges et les couper en quartiers. Enlever les racines des cebettes. Garder le pédoncule des tomates cerise. Couper les artichauts à mi-hauteur. Avec un couteau, retirer le foin puis les feuilles en faisant tourner l’artichaut dans votre main. Peler les tiges et les couper en 2. Cuire tous ces légumes séparément sur une plaque au four thermostat 6 avec huile d’olive, ail en lamelles, sel, poivre, thym en les gardant légèrement croquants. Cuire les fèves à l’eau bouillante salée pendant 1 minute. Garde le fenouil cru et le couper en tranches fines dans la longueur. Pour la sauce vierge, couper les tomates Roma en quatre, puis les épépiner. Tailler

Ingredients • 250 g courgettes • 250 g aubergine • 8 small poivrade artichokes • 8 small cebette onions • 150 g red onions • 100 g broad beans • 12 small cherry tomatoes • 12 small preserved tomatoes

• 1 fennel & 10 cloves of garlic • 1 branch of thyme • Salt, pepper, olive oil, Camargue salt For the sauce • 1 lemon & 2 Roma tomatoes • 1 tablespoon pine nuts • 4 tablespoons olive oil • 1 tablespoon black olives • Salt & pepper

COOKED & RAW PROVENCE VEGETABLES WITH OLIVE OIL SAUCE

des cubes de 5 mm et réserver. Peler le citron à vif puis tailler des cubes de même dimension. Hacher les olives, colorer les pignons de pin au four, thermostat 6, durant environ 6 minutes. Mélanger tous les ingrédients puis ajouter l’huile d’olive salée et poivrée. Dressage Dresser harmonieusement vos légumes sur les assiettes et les arroser de sauce vierge. Au moment de servir : fleur de sel, tour de moulin à poivre.

Preparation Wash all the vegetables, cut lengthways strips about 3 mm thick of courgette and aubergine and put to one side. Peel the red onions and cut into quar ters. Cut off the cebette onion roots. Keep the stalks of the cherry tomatoes. Cut the ar tichokes halfway up. With a knife, remove the fuzzy choke then the leaves by turning the ar tichoke in your hand. Peel the stalks and cut them in 2. Cook all of the vegetables separately in the oven on a baking tray at thermostat 6 with olive oil, garlic in strips, salt, pepper and thyme until slightly crunchy. Cook the broad beans in salted boiling water for 1 minute. Leave the fennel raw and cut lengthways in thin slices. For the sauce, cut the Roma tomatoes in four and remove the seeds. Cut 5mm

cubes and set to one side. Peel the lemon then cut cubes of the same size. Chop the olives. Brown the pine nuts in the oven at thermostat 6 for about 6 minutes. Mix all the ingredients then add the olive oil seasoned with salt and pepper. Serving Arrange the vegetables attractively on the plates and drizzle with the sauce. When you serve it, add Camargue salt and a sprinkle of pepper.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 25

25 30/11/12 19:27


GASTRONOMIE

POUR 4 PERSONNES

Ingrédients • 4 daurades royales de 500 grammes, écaillées et vidées • 4 courgettes rondes • 200 grammes de brousse de brebis • 1 bouquet de basilic • 3 oignons rouges

26

FOR 4 PERSONNES

• 500 grammes de tomates Roma bien mûres • 500 grammes de courgettes • 500 grammes d’aubergines • 4 gousses d’ail • Fleur de thym, huile d’olive,

Ingredients • 4 x 500g royal sea bream gutted and with scales removed • 4 round courgettes • 200g soft sheep’s cheese • 1 bouquet basil • 3 red onions

• 500g well-ripened Roma tomatoes • 500g courgettes • 500g aubergines • 4 cloves of garlic • Thyme flowers, olive oil, salt, pepper, Camargue salt

sel, poivre, fleur de sel de Camargue

DAURADE ROYALE CUITE AU FOUR, TIAN PROVENÇAL ET COURGETTES RONDES FARCIES À LA BROUSSE

ROYAL SEA BREAM BAKED IN THE OVEN WITH PROVENÇAL TIAN AND ROUND COURGETTES STUFFED WITH SOFT SHEEP’S CHEESE

Préparation Tian : Peler les oignons, les émincer, les cuire dans une cocotte avec 4 cuillères d’huile d’olive sans coloration. Laver les tomates, les aubergines, les courgettes. Peler les courgettes et les aubergines en enlevant la peau une bande sur deux. Les couper en rondelles de 5/6 mm. Couper les tomates en rondelles également, de la même épaisseur. Préchauffer le four thermostat 6. Peler les gousses d’ail, les hacher et les disposer au fond d’un plat à gratin d’environ 20 cm. Puis ajouter la compotée d’oignons. Disposer en ligne par-dessus les rondelles de courgettes, tomates et aubergines en serrant bien. Saler, poivrer, parsemer de fleurs de thym. Puis ajouter 4 cuillères d’huile d’olive. Cuire au four pendant 1 heure. Les légumes doivent être confits et légèrement colorés. Laver les courgettes rondes, les évider en

Preparation Tian: Peel and chop the onions and cook in a casserole with 4 spoons of olive oil without letting them brown. Wash the tomatoes, aubergines and courgettes. Peel the courgettes and aubergines removing the skin on every other band. Cut in 5/6 mm rounds. Cut the tomatoes in rounds of the same thickness. Pre-heat the oven at thermostat 6. Peel the cloves of garlic, chop and put in the bottom of a gratin dish of about 20 cm. Add the cooked onions. Add closely-packed lines of courgette, tomato and aubergines slices. Add salt and pepper and sprinkle thyme flowers, then add 4 spoons of olive oil. Cook in the oven for 1 hour. The vegetables must be caramelized and lightly coloured.

laissant 3 mm de chair. Saler et poivrer l’intérieur, cuire au four avec de l’huile d’olive thermostat 6 en les arrosant souvent. Cuisson : 15/20 minutes. Hacher les feuilles de basilic, travailler la brousse avec une cuillère à soupe d’huile d’olive, sel poivre, piment de Cayenne et ajouter le basilic. Utiliser une poche à douille pour farcir les courgettes rondes. Réserver. Mettre les daurades sur une plaque, saler, poivrer, un trait d’huile d’olive. Mettre au four thermostat 6 et cuire 18 minutes. Quand les daurades sont cuites, enlever la peau avec un couteau. Dressage Disposer chaque daurade dans un poêlon. Ajouter du tian, une courgette ronde préalablement passée au four et sur les daurades : fleur de sel et huile d’olive.

Wash the round courgettes and scoop out the middle, leaving 3mm of flesh. Salt and pepper the inside and cook in the oven with olive oil at thermostat 6, basting frequently. Cooking time: 15/20 minutes. Chop the basil and cream the soft sheep’s cheese with a tablespoon of olive oil, salt, pepper and Cayenne pepper, then add the basil. Use a piping bag to stuff the courgettes. Put to one side. Put the bream on a tray and add salt and pepper and a dash of olive oil. Put in the oven at thermostat 6 and cook for 18 minutes. When the fish is cooked, remove the skin with a knife. Serving Put each sea bream in a casserole. Add tian and a round courgette that you have cooked in the oven. Add a touch of salt and drizzle olive oil on the fish.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 26

30/11/12 19:27


SIBUET_MAG_2013.indd 27

30/11/12 19:28


GASTRONOMIE

AU CŒUR DES PINS ET BÉNIE DES DIEUX ! PRÉSENTATION I Texte : Xavier Wendling I Photos : L. Di Orio, C. Larit, HKV & DR

I Text : Xavier Wendling I Photos :

Si proche de l’ambiance endiablée de Saint-Tropez et pourtant si préservée de l’agitation. Sur la colline de Ramatuelle, nichée au milieu d’une pinède de trois hectares face à la mythique baie de Pampelonne, Villa Marie décline, en version Sud, les codes du luxe et du bien-être cinq étoiles selon Maisons & Hôtels Sibuet.

So close to the boisterous atmosphere of Saint-Tropez and yet so well preserved from all that hustle and bustle. On Ramatuelle hill, nestled in the middle of a three hectare pine grove, looking across to the legendary bay of Pampelonne, Villa Marie presents a Maisons & Hotels Sibuet, southern version of the codes of five star luxury and wellbeing.

D

ans son écrin de verdure, avec la mer et le ciel azur en toile de fond, la grande bâtisse a l’air distingué d’une villa italienne et revisite les codes d’un art de vivre méditerranéen très années cinquante. Ses façades ocre d’or annoncent l’ambiance délicieusement colorée qui vous attend à l’intérieur. Les quarante-cinq chambres et suites ont été conçues pour un confort et un bien-être absolus. Chacune a fait l’objet d’une décoration soignée et individualisée, et décline un univers chromatique qui lui est propre, tout en douceur et en harmonie. Lits à baldaquin, têtes de lit personnalisées, vasques en pierre de Cassis, baignoires boudoir, ou encore le mobilier baroque et celui des années cinquante et soixante, participent à l’identité et à l’ambiance Riviera de chaque chambre. A ne pas rater, les nouvelles suites vintage décorées par Jocelyne Sibuet, et notamment la suite toute de tissu Missoni vêtue…

28

IN THE HEART OF THE PINE TREES AND BLESSED BY THE GODS! PRESENTATION L. Di Orio, C. Larit, HKV & DR

S

et in lush greenery, with the deep blue of the sea and sky in the background, the large building has the distinguished air of an Italian villa, reinterpreting the codes of a very 50s-style Mediterranean art of living. Its golden-yellow facades offer a preview of the deliciously colourful ambiance that awaits you inside. The forty-five bedrooms and suites have been designed to offer absolute comfort and wellbeing. Each one has been carefully and individually decorated and comes in its own chromatic universe that is soothing and harmonious. Four-poster beds, personalized bedheads, Cassis stone washbasins, free standing baths and baroque or 50s and 60s style furniture all contribute to the Riviera identity and atmosphere of each room. The new vintage suites decorated by Jocelyne Sibuet are not to be missed, particularly the one that is decorated throughout in Missoni materials…

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 28

30/11/12 19:28


AVEC LA MER ET LE CIEL AZUR EN TOILE DE FOND, LA GRANDE BÂTISSE SE DONNE DES AIRS DISTINGUÉS DE VILLA À L’ITALIENNE DE LA GRANDE TERRASSE QUI PROLONGE LA SALLE, ON GOÛTE EN TOUTE INTIMITÉ À LA VUE IMPRENABLE SUR LA PISCINE, ET AU PANORAMA ÉBLOUISSANT SUR LA MÉDITERRANÉE. WITH THE DEEP BLUE OF THE SEA AND SKY IN THE BACKGROUND, THE LARGE BUILDING HAS THE DISTINGUISHED AIR OF AN ITALIAN VILLA. FROM THE LARGE TERRACE THAT EXTENDS OUT FROM THE RESTAURANT, ONE CAN ENJOY AN UNINTERRUPTED VIEW OF THE POOL AND THE STUNNING PANORAMA OF THE MEDITERRANEAN.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 29

29 30/11/12 19:28


GASTRONOMIE

30

L’univers extérieur de Villa Marie est une irrésistible invitation à oublier le temps. Allées ombragées, entre pins parasols et cyprès, jardins rafraîchis de bassins, patios et terrasses, sont autant de motifs de flâner et de s’attarder. On se laisse volontiers transporter d’une ambiance sensorielle à une autre : ici aromatique, là aquatique, exotique, ou encore chargée de notes d’agrumes. On goûte aussi à la fraîcheur et au calme autour de la piscine lagon, aux tonalités céladon et émeraude, insérée dans un enrochement naturel, comme en écho à la Méditerranée.

The exterior of Villa Marie is an irresistible invitation to forget time. Paths shaded by umbrella pines and cypress trees and refreshing gardens with pools, patios and terraces are all reasons to stroll about, passing contentedly from one sensorial ambiance to the next: aromatic here, aquatic there, exotic or heavy with the scent of citrus fruits. There is also the cool, peaceful atmosphere of the lagoon swimming pool, decorated in celadon and emerald greens, set into the natural rock, like an echo to the Mediterranean.

Sous le soleil et le signe du bien-être

Under the sun and the sign of wellness

Le restaurant, fraîchement redécoré, est l’un des trésors de Villa Marie. Dans une ambiance élégante et conviviale, le chef et sa brigade déclinent les variations d’une cuisine aux accents du Sud, moderne et subtile, qui met le produit en avant. Dans l’assiette, couleurs, parfums et saveurs célèbrent la Méditerranée. Poissons de la pêche du jour, agrumes rafraichissants, légumes de saison gorgés de soleil et aromates réveillent vos papilles. Côté salle, la nouvelle décoration privilégie un univers très jardin d’hiver, aux accents italiens. Le noir et le blanc, relevés d’une touche corail, apportent au lieu élégance, dynamisme, et chaleur. Sous la verrière lumineuse, un oranger et un palmier finissent de planter un décor très Côte d’Azur. De la grande terrasse qui prolonge la salle, on goûte en toute intimité à la vue imprenable sur la piscine, et au panorama éblouissant sur la Méditerranée. Pour compléter un séjour sous le signe du bien-être et de la remise en forme, le Spa Pure Altitude vous attend dans un pavillon discret, situé à l’écart de la villa. Dans un décor marin, paré de coquillages et de tonalités turquoise, l’offre complète et exclusive des spas multi-sensoriels Pure Altitude, s’enrichit des bienfaits et des effluves divines de pin, de rose et de jasmin qui font régner ici aussi comme une une douce atmosphère de Riviera.

The restaurant, newly redecorated, is one of Villa Marie’s treasures. In an elegant and convivial setting, the chef and his brigade produce variations of Southern-style cuisine, modern and subtle, that highlights the produce. Everything on your plate, the colours, the aromas and the flavours, celebrate the Mediterranean. Fish caught that day, refreshing citrus fruit and season’s vegetables bursting with sunshine and herbs that get your taste buds tingling. In the restaurant, the new decoration evokes an Italian winter garden. The black and white, with touches of coral, confers elegance, dynamism and warmth. Under the light glass roof, an orange tree and a palm tree complete a very ‘Côte d’Azur’ decor. From the large terrace that extends out from the restaurant, one can enjoy an uninterrupted view of the pool and the stunning panorama of the Mediterranean. To complete your stay under the sign of wellness and fitness, the Pure Altitude Spa awaits you in a discreet pavilion, set away from the villa. In its sea-based decor of shells and turquoise tones, the full and exclusive offer of the multi-sensorial Pure Altitude spas includes the benefits and fragrances of pine, rose and jasmine that contribute to the sweet atmosphere of the Riviera.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 30

30/11/12 19:28


SIBUET_MAG_2013.indd 31

30/11/12 19:28


GASTRONOMIE

L’AUTRE TRÉSOR MADE IN LUBERON L’huile d’olive du Luberon est un pur jus de fruit, issu d’un savoir-faire artisanal, de qualité supérieure. Excellente pour la santé, elle est utilisée cuite ou crue en cuisine pour illuminer les recettes !

D

ans le Luberon, l’olivier n’est pas un arbre comme les autres. Rustique, au torse puissant, rugueux et tourmenté, il est indissociable des paysages. Chaque année, quatre cent tonnes d’huile d’olive sont produites dans le Vaucluse dont la moitié dans le Luberon. Traditionnellement, les amateurs goûtent l’huile d’olive nouvelle avec un morceau de pain humecté sous le filet qui coule à la sortie de la presse, chez le moulinier. Les connaisseurs la dégustent dans un petit verre ou à la cuillère, pour mieux sentir les arômes et faire ressortir l’intensité du fruité sur le palais.

L’art de la fabrication L’huile est obtenue uniquement par des opérations mécaniques, sans l’intervention de produits chimiques, c’est donc un pur jus de fruit. Les olives sont ramassées à partir de novembre et jusqu’en janvier selon les variétés. La récolte est réalisée à la main pour ne pas abîmer les fruits, à l’aide de petits râteaux, de peignes et de filets disposés au pied des arbres. Les olives sont ensuite apportées au moulin, stockées peu de temps pour ne pas nuire à la qualité de l’huile, puis triées, effeuillées et lavées avant d’être triturées par une pression à froid. Les meilleures huiles sont obtenues de façon artisanale par une seule pression à froid à l’aide d’une meule en pierre ou d’un broyeur qui écrase les olives. La pâte ainsi obtenue est ensuite pressée pour en extraire le jus. Ce liquide passe dans une centrifugeuse afin de séparer l’huile et l’eau. L’huile récupérée est stockée dans des cuves à bonne température pour décanter. Près de cinq kilos d’olives sont nécessaires pour obtenir un litre d’huile d’olive. En fin d’année dans les moulins du Luberon, les boutiques fleurent bon la Provence, ses traditions. Le parfum de l’olive fraîchement pressée nous invite à passer à table. Quelques gouttes sur un poisson, un filet dans les salades et sur les légumes suffisent à sublimer une recette estivale.

32

tume modérée. Elle bénéficie de l’AOC (l’appellation d’origine contrôlée). Depuis 2007, cent quinze communes du Vaucluse, situées autour des massifs du Luberon et du Ventoux, sont concernées. L’AOC Huile d’olive de Provence se décline en deux dénominations et correspondent à deux savoir-faire : l’une est basée sur le travail de l’olive fraîche et l’autre sur l’olive maturée. Si plus de trois jours se sont écoulés entre la récolte et la trituration de l’olive, l’appellation sera complétée par la mention « olives maturées ». La saveur de l’huile varie en fonction du terroir, de la variété d’olive, de la date de cueillette et du savoir-faire du moulinier. Alors bonne dégustation !

THE LUBERON’S OTHER TREASURE Luberon olive oil is a pure fruit juice, made with the craftsmen’s expertise for superior quality. It is excellent for your health and can be used hot or cold in your cooking to illuminate your recipes!

I

n the Luberon, an olive tree is not just any old tree. It is rustic, with a strong, rough, twisted trunk and is an integral part of the landscape. Every year, four hundred tons of olive oil are produced in the Vaucluse, with half of that coming from the Luberon. Traditionally, olive oil lovers taste the new vintage on a piece of bread onto which they drizzle oil straight out of the press at the mill. Connoisseurs drink it from a small glass or a spoon for a better appreciation of the aromas and to bring out all the intensity of the fruit on the palate.

AOC Huile d’olive de Provence : LE gage de qualité

The art of olive oil production

Dans le Luberon, la variété majoritaire d’olive est « l’Aglandau », l’une des plus riches en antioxydants, garantie de bonne conservation. Elle produit une huile onctueuse à forte persistance aromatique et à amer-

The oil is obtained using only mechanical operations, without the addition of any chemical products, so it really is a pure fruit juice. The olives are picked from November and through to January, according to the variety. They are picked by

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 32

30/11/12 19:28


DEYAN GEORGIEV - FOTOLIA DEYAN GEORGIEV - FOTOLIA

LES MEILLEURES HUILES SONT OBTENUES DE FAÇON ARTISANALE PAR UNE SEULE PRESSION À FROID À L’AIDE D’UNE MEULE EN PIERRE OU D’UN BROYEUR QUI ÉCRASE LES OLIVES.

THE BEST OILS ARE OBTAINED IN ARTISAN FASHION WITH JUST ONE COLD PRESSING USING A STONE MILLSTONE OR A GRINDER THAT CRUSHES THE OLIVES.

hand so the fruit is not spoiled, using little rakes and combs and nets at the bottom of the trees. The olives are then taken to the mill where they are stored for a very short time so that the quality of the oil is not harmed, then they are sorted, the leaves are removed and they are washed before being pressed using cold pressure. The best oils are obtained in artisan fashion with just one cold pressing using a stone millstone or a grinder that crushes the olives. The paste obtained in this way is then pressed to extract the juice and this liquid goes through a juice extractor to separate the oil and the water. The collected oil is stored in vats at the right temperature for decanting. It takes almost five kilos of olives to get a litre of olive oil. At the end of the year in the Luberon mills, the shops smell of Provence and its traditions. The aroma of freshly-pressed olives encourages us to sit down for a meal. A few drops of oil on some fish, or a drizzle on salads or vegetables is enough to enhance a summer dish.

AOC Provence olive oil: THE guarantee of quality

HUILE D’OLIVE : QUESTION DE GOÛT

OLIVE OIL: A QUESTION OF TASTE

Il existe trois types d’huiles d’olive différentes selon leur goût :

There are three types of olive oil with different flavours:

• Les huiles au goût subtil sont issues d’olives mûres et fraîches. Elles sont douces aux arômes de fruits, de fleurs accompagnés de notes végétales. Elles se marient très bien avec les poissons, les légumes crus, cuits, et les desserts. • Les huiles au goût intense sont fabriquées grâce à des olives fraîches, récoltées en cours de maturité. Elles peuvent présenter une amertume légère à moyenne, les notes gustatives sont végétales, herbacées. Elles s’accommodent avec des féculents, des poissons gras et des viandes. • Les huiles d’olive au goût à l’ancienne, contrairement aux deux précédentes, ne présentent ni de caractère de fruit frais ni d’arôme végétal. Elles sont issues d’olives stockées et maturées pendant quatre à huit jours avant extraction. Elles délivrent des notes de cacao, champignon, vanille, fruits confits, sans amertume. S’accommodent parfaitement avec le gibier, les salades vertes et les crustacés.

•The oils with a subtle flavour come from ripe, fresh olives. They are sweet with aromas of fruits and flowers accompanied by vegetable notes. They go very well with fish, raw or cooked vegetables and desserts. •The oils with an intense flavour are made with fresh olives, harvested as they reach maturity. They can be slightly to moderately bitter, with a vegetal and herbaceous taste. They can be used with starchy foods, oily fish and meat. •The olive oils with an old-fashioned taste, contrary to the two others, do not have the same fresh fruit character or vegetable aroma. They are made with olives that have been stored and matured for four to eight days before being pressed. They deliver notes of cocoa, mushroom, vanilla or crystallized fruits and are not bitter. They work perfectly with game, green salads and seafood.

In the Luberon, the variety of olive that is mostly grown is the “Aglandau”, one of the richest in anti-oxidants, which guarantees that it will keep well. The olives produce a smooth oil with a strong aroma and slightly bitter taste. It is AOC certified (registered designation of origin). Since 2007, this is the case for one hundred and fifteen communes in the Vaucluse, situated around the Luberon and Ventoux massifs. There are two denominations of AOC Huile d’olive de Provence that correspond to two methods: one uses fresh olives, the other uses matured olives. If there is a gap of more than three days between harvesting the olives and pressing them, the denomination will be marked “matured olives”. The flavour of the oil varies according to the soil, the variety of olive, the date of the harvest and the miller’s expertise. Happy tasting!

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 33

33 30/11/12 19:28


GASTRONOMIE

NOTRE SÉLECTION D’HUILES D’OLIVE DU LUBERON OUR SELECTION OF OLIVE OILS FROM THE LUBERON

MOULIN MATHIEU L’huile d’olive du Moulin Mathieu est une huile d’olive traditionnelle (depuis 1920) obtenue par broyage des olives par des meules et pressage à froid par une presse hydraulique sur des scourtins. D’une grande longueur en bouche car très onctueuse et finissant sur un léger poivré, elle est agréable pour assaisonner les crudités, cuire les viandes et rehausser les poissons pochés. Vendue uniquement au moulin. Moulin Mathieu produces a traditional olive oil (since 1920) obtained by crushing olives using a millstone and cold pressing in a hydraulic press on scourtins. With its lingering taste due to its smoothness, ending on a slightly peppery note, it is good for seasoning crudities, cooking meats and livening up your poached fish. Only for sale at Moulin Mathieu.

Moulin Mathieu, 370 route du Four Neuf, 84580 Oppède Tél. 04 90 76 90 66 www.moulin-mathieu.com

34

HUILE D’OLIVE BASTIDE DU LAVAL Produite à Cadenet dans le Vaucluse, l’huile d’olive Bastide du Laval a été primée dans de nombreux concours nationaux. Cette huile se caractérise par un nez délicat avec des odeurs herbacées. En bouche, le fruité est intense et dominé par le végétal, l’artichaut cru, l’amande fraîche et le basilic. Produced in Cadenet in the Vaucluse department, the Bastide du Laval olive oil has won awards in a number of national competitions. It is characterised by its delicate nose with herbaceous scents. On the palate, the fruitiness is intense and dominated by vegetable flavours, raw artichoke, fresh almond and basil.

Bastide du Laval, Route de Cucuron, 84160 Cadenet Tél.: 04 90 08 95 80 www.bastidedulaval.com

MOULIN OLIVERSION Huile d’olive AOC Provence au goût intense : c’est un fruité vert légèrement ardent aux arômes d’artichaut cru et de tomate verte, avec une onctuosité en bouche très marquée. L’huile d’olive, créée à partir de la récolte des plus vieux arbres du Domaine, s’accorde très bien avec les salades, mais aussi en finition d’une ratatouille ou sur un gaspacho de concombre. AOC Provence olive oil with a strong flavour: it’s a fruity green oil that is slightly strong with aromas of raw artichoke and green tomato and an extremely smooth texture. The oil, made from the harvest of the domain’s oldest trees, is lovely on salads, but also for finishing a ratatouille or on a cucumber gazpacho.

Moulin & Domaine Oliversion, Bastide Galon, 84160 Cucuron Tél.: 04 90 08 90 01 Tél.: 06 75 94 71 39 www.oliversion.fr

MOULIN DU CLOS DES JEANNONS • Huile d’Olive vierge extra AOC Provence à la robe très verte qui séduit par un goût à la mise en bouche d’olives fraîches et une note herbacée. Cette huile répond à un cahier des charges très précis, notamment pour le délai entre la récolte et la trituration, soit trois jours maximum. • Huile d’Olive Tradition Cette huile d’olive vierge extra est élaborée principalement avec la variété d’olives « Aglandau » appelée aussi « Verdale de Carpentras ». Son goût d’artichaut à la mise en bouche et son retour poivré en font une huile aromatique assez corsée. • AOC Provence extra-virgin olive oil with a very green robe that is very appealing with its taste of fresh olives and herbaceous note. It meets a very specific specifications list, particularly regarding the period of 3 days maximum between harvesting the olives and pressing them. • ‘Tradition’ Olive Oil This extra-virgin olive oil is made mainly with olives of the “Aglandau” variety, also called “Verdale de Carpentras”. Its taste of artichoke and peppery aftertaste make it quite a spicy aromatic oil. Moulin du Clos des Jeannons, Le Haut Tourteron, 84220 Gordes Tél.: 04 90 72 68 35 www.huile-provence.com

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 34

30/11/12 19:28


MOULIN JULLIEN Huile d’olive de tradition à l’ancienne… Les olives, cueillies à maturité, sont conservées quelques jours dans le moulin pour une surmaturation à l’ancienne. C’est un « fruité noir » qui fait merveille avec les salades, pan bagnats, champignons, légumes vapeurs et aussi l’aïoli. Ses arômes rappellent l’olive noire, la truffe, le pain au levain ou l’artichaut cuit. Huile d’olive biologique (certifiée par Ecocert) C’est un « fruité mûr ». Les olives sont cueillies à maturité et pressées immédiatement après la récolte. Cette huile accompagne toute la cuisine provençale, ratatouille, pizza maison, salades, pommes de terre, légumes d’été... Elle a des arômes de fruit mûr, de noisette ou d’herbe.

Traditional old-fashioned olive oil… The olives, picked when ripe, are stored in the mill for a few days to over-mature in the old style. This produces a “fruity black” which is wonderful with salads, pansbagnats, mushrooms, steamed vegetables and aioli. Its aromas call to mind black olives, truffles, unleavened bread or cooked artichoke. Organic olive oil (certified by Ecocert) This is a “ripe fruity” oil. The olives are picked when mature and pressed straight after the harvest. The oil is great with any Provençal-style cuisine: ratatouille, homemade pizza, salads, potatoes, summer vegetables... It has aromas of ripe fruit, hazelnuts and grass.

Moulin Jullien, Route d’Apt, 84490 Saint Saturnin d’Apt Tél.: 04 90 75 56 24 www.moulin-huile-jullien.com

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 35

35 30/11/12 19:28


GASTRONOMIE

NOTRE SÉLECTION D’HUILES D’OLIVE DU LUBERON OUR SELECTION OF OLIVE OILS FROM THE LUBERON

MOULIN SAINTAUGUSTIN Le Moulin Saint-Augustin se situe dans un très joli site dont l’histoire remonte au XIIe siècle. L’huile est disponible en fruité vert (ardente en bouche, arômes puissants) et en fruité mûr (douce et fruitée). Le moulin a obtenu le prix d’Excellence catégorie « huile d’olive fruité mûr » au Concours départemental des produits d’Excellence 2010. The Saint-Augustin mill is situated in a very pretty setting whose history goes back to the 12th century. The oil is available in fruity green (strong taste, powerful aromas) and fruity ripe (sweet and fruity). The mill was awarded the ‘Excellent’ prize in the category “fruity ripe olive oil” in the departmental Excellent Products competition 2010.

MOULIN DAUPHIN Depuis quatre générations le Moulin Dauphin élabore ses huiles d’olives vierge extra, issue des vergers d’oliviers situés sur le versant sud du Grand Luberon. Les variétés principales qui composent les huiles sont l’Aglandau 80 % et la Bouteillan ; elles leurs confèrent une grande complexité aromatique avec des notes d’artichaut cru, d’herbe fraîchement coupée, une ardence mesurée et une pointe d’amertume nécessaire à l’équilibre d’un bon fruité vert. For four generations, Moulin Dauphin has been making its extra-virgin olive oils with olives from the orchards situated on the south-facing slopes of the Grand Luberon. The main varieties that make up the oils are Aglandau (80 %) and Bouteillan; they give a real aromatic complexity with notes of raw artichoke, freshly-cut grass, a slight spiciness and the hint of bitterness that is needed to balance a good green fruity oil.

LE MOULIN DU VIEUX CHÂTEAU Le Moulin à Huile du Vieux Château a été bâti au début du XVIIe siècle au cœur du village de Mérindol. La famille Boudoire y fabrique de l’huile depuis cinq générations. Issue des vergers du Luberon, l’huile d’olive d’Aglandau, est puissante, élégante et équilibrée. Les arômes d’avocat, d’amande fraîche, d’artichaut, de fruits ou de fleurs composent une palette très riche qui enrichit toutes les cuisines. Ses bienfaits sur la santé sont largement démontrés. The Vieux Château olive oil mill was built at the start of the 17th century in the heart of Mérindol village. The Boudoire family has been producing the oil for five generations. Their Aglandau olive oil, made with fruit from the Luberon orchards, is strong, elegant and balanced. The aromas of avocado, fresh almond, artichoke, fruits and flowers make up a very rich palette that will contribute to all your dishes. Its health benefits have been widely demonstrated.

CHÂTEAU D’ESTOUBLON Les huiles d’olive du Château d’Estoublon, vierge extra, sont extraites à froid et mises en bouteille au domaine. En bouche, on perçoit des notes d’herbes fraîchement coupées ainsi qu’une finale légèrement ardente et des arômes intenses et persistants. Coffret Duo : 31 euros. Château d’Estoublon’s extra virgin olive oils are extracted cold and bottled on the estate. There are perceptible notes of freshly-cut herbs on the palate as well as a slightly fiery finale and intense, persistent aromas.

Château d’Estoublon, Route de Maussane, 13990 Fontvieille Tél.: 04 90 54 64 00 www.estoublon.com

DERNIÈRE MINUTE A retrouver très bientôt, l’huile d’olive du Domaine de la Baume à Tourtour, le nouvel écrin signé Sibuet, un havre de paix perché entre mer et montagne…

COMING VERY SOON Moulin Saint-Augustin, Route d’Apt Coustellet, 84580 Oppède Tél.: 04 90 72 43 66 www.moulin-saintaugustin.com

36

Moulin Dauphin, Rue du Moulin à Huile, 84160 Cucuron Tél.: 04 90 77 26 17 www.moulin-dauphin.com

Le Moulin du Vieux Château, 8 rue du Moulin à Huile, 84360 Mérindol Tél.: 04 90 72 86 76 www.moulin-a-huile-du-vieux-chateau.com

Coming soon, the Domaine de la Baume’s olive oil in Tourtour, the new setting by Sibuet, a haven of peace standing between sea and mountains…

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 36

30/11/12 19:28


Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 37

37 30/11/12 19:28


GASTRONOMIE

LA CUISINE D’HIVER DES FERMES DE MARIE

LES FERMES DE MARIE’S WINTER RECIPES

I Texte : Jocelyne Sibuet, Catherine Deydier I Photo : Mariepierre Morel

I By Jocelyne Sibuet, Catherine Deydier I Photos: Mariepierre Morel

Le dernier livre de Jocelyne Sibuet, aux belles Editions Jocelyne Sibuet’s latest book available from Editions du du Chêne, recence le meilleur de la cuisine des Fermes Chêne, lists Les Fermes de Marie’s best recipes with excelde Marie sous le regard de Marie-Pierre Morel pour des lent photos by Marie-Pierre Morel. photos de très grande qualité.

38

F

u croque-monsieur montagnard à la belle côte de veau et petits navets blancs, ce nouvel ouvrage dédié au bon goût ne cesse de faire saliver tout au long des 60 recettes que Jocelyne Sibuet délivre. Grosses coquillettes aux truffes ; gratin de crozets de Fernande ; oeufs à la neige aux pralines de Saint-Genix ; soupe de courgettes glacées et ses spaghettis végétaux ; et ris de veau de lait, émulsion à la réglisse sont les cinq recettes que nous avons tirées de ce petit bijoux à conserver pas très loin du plan de travail, en cuisine, façon Fermes de Marie.

D

rom a mountain-style croque-monsieur to great veal chops with parsnips and oeufs à la neige with pralines, the new and very tasteful book will have your mouth watering throughout the 60 recipes that Jocelyne Sibuet reveals. We have taken five recipes from this jewel of a book: Shell pasta with truffles; Fernande’s crozet gratin; oeufs à la neige with Saint-Genix pralines; iced courgette soup with vegetable spaghetti and calves’ sweetbreads with liquorice sauce, for you to keep on your kitchen worktop, in the style of Les Fermes de Marie.

Editions du Chêne - 19,90 € TTC

Editions du Chêne - 19,90 € TTC

RÉCOMPENSE L’ouvrage de Jocelyne Sibuet et de la photographe Marie-Pierre Morel vient de recevoir le Prix de l’Iconographie lors du Prix Eugénie Brazier. Un gage supplémentaire de la qualité de ce très beau livre et de ces recettes surprenantes.

AWARD The book of Jocelyne Sibuet and the photographer Marie-Pierre Morel just received the Iconography Prize for the Eugenie Brazier Award. An additional proof demonstrating the quality of this beautiful book and its recipes.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 38

30/11/12 19:28


MPM

PRÉPARATION : 20 MIN

PREPARATION: 20 MIN

CUISSON : 10 MIN

COOKING TIME: 10 MIN

POUR 4 PERSONNES

FOR 4 PERSONNES

Ingrédients • 300 g de courgettes bien vertes • 200 g de courgettes fines jaunes et vertes • 2 bottes de basilic pourpre • 50 cl de bouillon de légumes • 10 cl de crème de soja • 5 g de sel gris • 2 grains de poivre noir • 1 cuillerée à soupe d’huile d’olive • Sel et poivre du moulin

Ingredients • 300 g very green courgettes • 200 g small yellow and green courgettes • 2 bouquets of purple basil • 50 cl vegetable stock • 10 cl soya cream • 5 g salt • 2 black pepper seeds • 1 soup spoon olive oil • Salt & milled pepper

SOUPE DE COURGETTES GLACÉE ET SES SPAGHETTIS VÉGÉTAUX

ICED COURGETTE SOUP WITH VEGETABLE SPAGHETTI

Préparation des courgettes Lavez les courgettes vertes sous l’eau courante. Égouttez-les, puis coupez-les en rondelles. Lavez les courgettes fines sous l’eau courante. Taillez-les en julienne avec une mandoline. Réservez au frais. Préparation du basilic Rincez et séchez le basilic. Conservez les sommités pour la décoration. Préparation du bouillon Faites bouillir le bouillon de légumes. Ajoutez-y le basilic et faites infuser 10 min. Laissez refroidir et réservez. Préparation de la soupe de courgettes Faites cuire les courgettes vertes à l’eau bouillante salée jusqu’à ce qu’elles soient fondantes. Laissez les refroidir dans de l’eau glacée. Égouttez-les dans un torchon, puis placez-les dans le robot mixeur. Ajoutez le bouillon et la crème de soja. Salez et poivrez. Émulsionnez au mixeur afin d’obtenir une consistance proche de celle de la crème anglaise. Rectifiez l’assaisonnement. Réservez au réfrigérateur. Service Répartissez la soupe de courgettes dans quatre petits bocaux. Dans les couvercles, déposez la julienne de courgettes jaunes et vertes assaisonnée de sel gris, de poivre noir et d’huile d’olive. Décorez avec le reste de basilic pourpre

Preparing the courgettes Wash the green courgettes under running water. Drain then cut in rounds. Wash the small courgettes under running water. Cut them in julienne strips with a mandolin slicer. Put to one side in a cool place. Preparing the basil Rinse and dry the basil. Keep the heads for decoration. Preparing the stock Bring the vegetable stock to the boil. Add the basil and leave to infuse for 10 min. Leave to cool and put to one side. Preparing the courgette soup Cook the green courgettes in salted boiling water until soft. Leave to cool in ice-cold water. Drain in a cloth then put into the blender. Add the stock, the soya cream and salt & pepper. Blend until you get a consistency close to that of a crème anglaise. Check the seasoning. Put into the refrigerator. Serving Divide the courgette soup into four small jars. Put the julienne of yellow and green courgettes into the lids and season with the salt, black pepper and olive oil. Decorate with the rest of the purple basil

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 39

39 30/11/12 19:28


PRÉPARATION : 25 MIN

PREPARATION: 25 MIN

REPOS : 9 H

REPOS : 9 H

CUISSON : 20 MIN

COOKING TIME: 20 MIN

POUR 4 PERSONNES

FOR 4 PERSONNES

Ingrédients • 600 g de ris de veau • 50 g de farine de riz et gros sel gris Pour la sauce au vin jaune • 2 échalotes • 1 cuillerée à café d’huile d’arachide • 60 cl de vin jaune • 1 l de jus de veau ou de fond de veau • 2 g de poudre de coquelicot Pour le suc de potimarron • 400 g de potimarron • 10 cl de bouillon de veau Pour la mousse de lait à la réglisse • ½ bâton de réglisse et 10 cl de lait

Ingredients • 600 g calves’ sweetbreads • 50 g rice four & cooking salt For the wine sauce • 2 shallots • 1 teaspoon groundnut oil • 60 cl vin jaune • 1 l veal stock • 2 g poppy seed powder For the pumpkin sauce • 400 g pumpkin & 10 cl veal stock For the liquorice milk mousse • ½ stick of liquorice & 10 cl milk

MPM

RIS DE VEAU DE LAIT, ÉMULSION À LA RÉGLISSE

40

Collector Art de vivre 02 by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 40

Trempage des ris de veau Mettez les ris de veau dans une jatte d’eau froide et laissez-les dégorger 6 h au frais. Préparation des ris de veau Égouttez les ris, mettez-les dans une casserole. Couvrez-les d’eau froide, portez lentement à ébullition et laissez cuire 2 min à petits frémissements. Égouttez et rafraîchissez les ris de veau sous l’eau froide, puis laissez-les refroidir. Dénervez-les et ôtez les peaux. Essuyez-les et enveloppezles dans un torchon propre. Placez dessus une planche avec un poids et laissez reposer ainsi au moins 3 h au frais. Préparation de la sauce au vin jaune Pelez et émincez finement les échalotes. Faites-les suer dans l’huile d’arachide jusqu’à ce qu’elles blondissent. Versez le vin jaune et laissez réduire. Ajoutez le jus de veau et la poudre de coquelicot. Laissez cuire 30 min à feu doux en écumant régulièrement. Réservez. Préparation du suc de potimarron Pelez et épépinez le potimarron. Faites-le cuire dans le bouillon de veau pendant 20 min. Préparation de la mousse de lait à la réglisse Faites infuser le bâton de réglisse dans le lait chaud. Réservez. Cuisson du ris de veau Coupez les ris de veau en deux. Salezles, puis passez-les dans la farine de riz. Faites-les dorer à sec dans une poêle antiadhésive pendant 20 min en retournant à mi-cuisson. Finition et dressage Dressez un ris de veau sur chaque assiette chaude, disposez à côté la sauce au vin jaune, ajoutez une cuillerée de potimarron. Émulsionnez le lait à l’aide d’un mixeur, déposez une cuillerée sur chaque assiette.

CALVES’ SWEETBREADS, WITH LIQUORICE EMULSION Soaking the sweetbreads Put the sweetbreads in a bowl of cold water and leave to soak for 6hrs in a cool place. Preparing the sweetbreads Drain the sweetbreads and put in a saucepan. Cover with cold water, bring to boil slowly and simmer for 2 mins. Drain and rice under cold water, then leave to cool. Take skin off and remove nerves. Wipe and wrap in a clean teacloth. Put a weighted board on top and leave for minimum 3hr in a cool place. Preparation of the vin jaune sauce Peel and chop the shallots finely. Fry in the groundnut oil until they become transparent. Pour in the wine and leave to reduce. Add the veal stock and poppy seed powder. Leave to cook 30 min over a low heat, skimming regularly. Put to one side. Preparing the pumpkin sauce Peel the pumpkin and take out seeds. Cook in the veal stock for 20 min. Preparing the liquorice milk mousse Infuse the stick of liquorice in the warm milk. Put to one side. Cooking the sweetbreads Cut the sweetbreads in two. Add salt then flour them. Cook in a non-stick pan without any oil for 20 min, turning them over halfway through. Serving Put a sweetbread on each warmed plate, pour the wine sauce on the side and add a spoonful of pumpkin. Blend the milk in a blender and add a spoonful to each plate.

30/11/12 19:28


MPM

MPM

GASTRONOMIE

PRÉPARATION : 25 MIN

PREPARATION: 25 MIN

PRÉPARATION : 25 MIN

PREPARATION : 25 MIN

CUISSON : 10 MIN

COOKING TIME: 10 MIN

CUISSON : 30 MIN

COOKING TIME: 30 MIN

POUR 4 PERSONNES

FOR 4 PERSONNES

POUR 4 PERSONNES

FOR 4 PERSONNES

Ingrédients • 120 g de gomitini (grosses coquillettes) • 20 cl de crème fraîche épaisse • 100 g de beaufort râpé • 30 g de jus de truffe • 40 g de truffes • 250 g de jambon à l’os tranché très finement • Gros sel

Ingredients • 120 g of gomitini (large shell pasta) • 20 cl thick crème fraiche • 100 g grated Beaufort • 30 g truffle juice • 40 g truffles • 250 g ham on the bone sliced very thinly • Cooking salt

Ingrédients • 100 g de crozets blancs • 100 g de crozets bruns • 100 g de beaufort râpé • 50 cl de crème liquide • 40 g de tomme coupée en copeaux avec un rabot ou un couteau-économe • Sel, poivre

Ingredients • 100 g de crozets blancs • 100 g de crozets bruns • 100 g de beaufort râpé • 50 cl de crème liquide • 40 g de tomme coupée en copeaux avec un rabot ou un couteau-économe • Sel, poivre

GROSSES COQUILLETTES AUX TRUFFES

LARGE SHELL PASTA WITH TRUFFLES

GRATIN DE CROZETS DE FERNANDE

FERNANDE’S CROZET GRATIN

Cuisson des gomitini Dans une grande quantité d’eau salée et bouillante, faites cuire les gomitini al dente. Égouttez les pâtes,rafraîchissez-les rapidement sous l’eau, puis réservez. Préparation de la sauce Dans une casserole, à feu doux, portez la crème à ébullition. Ajoutez le beaufort, le jus de truffe et 10 g de truffe hachée en mélangeant délicatement. Réservez la sauce hors du feu. Préparation de la garniture Coupez le jambon en lamelles. Hachez 10 g de truffe et coupez 20 g de truffe en copeaux. Service Réchauffez les pâtes dans la sauce. Garnissez chaque assiette de gomitini à la sauce. Parsemez de copeaux de truffe, de truffe hachée et de lamelles de jambon. Servez aussitôt.

Preparation of the sauce Bring the cream to the boiI in a saucepan over a low heat. Add the Beaufort, the truffle juice and 10 g of chopped truffles, mixing carefully. Take the sauce off the heat. Préparation of the garnish Cut the ham into strips. Chop 10 g of truffles and cut 20 g of truffles into flakes. Serving Re-heat the pasta in the sauce and serve on plates. Sprinkle with flakes of truffle, chopped truffle and strips of ham and serve straight away.

Préparation et cuisson des crozets Faites cuire les crozets dans une grande quantité d’eau salée pendant 20 min. Égouttez-les. Préchauffez le four à 180 °C (th. 6). Préparation du gratin Mélangez la crème et le beaufort. Faites fondre le fromage dans la crème à feu doux. Dans un moule en fonte, mélangez les crozets et la crème au beaufort. Salez et poivrez généreusement. Enfournez pour 10 min. À la sortie du four, parsemez le gratin de copeaux de tomme, puis passez le dessus à la salamandre pendant 2 min ou sous le gril du four pendant 5 min afin que le gratin soit bien doré.

Crozets preparation and cooking Cook the crozets in a large quantity of salted water for 20 min, then drain. Pre-heat the oven to 180 °C (th. 6). Preparation of the gratin Mix the cream and the Beaufort. Melt the cheese in the cream over a low heat. In a cast-iron dish, mix the crozets with the Beaufort cream. Add generous amounts of salt and pepper. Put in the oven for 10 min, then take it out and sprinkle the flakes of Tome over the top. Grill the top for a few minutes until it is golden-brown.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 41

41 30/11/12 19:28


MPM

GASTRO

42

PRÉPARATION : 30 MIN

PREPARATION: 30 MIN

CUISSON : 2 H

COOKING TIME: 2 H

POUR 4 PERSONNES

FOR 4 PERSONNES

Ingrédients • 100 g de pralines rouges • 12 gros oeufs • 150 g de sucre en poudre • 40 g de beurre Pour la crème anglaise • 1 gousse de vanille • 1 l de lait • 100 g de sucre en poudre

Ingredients • 100 g red pralines • 12 large eggs • 150 g caster sugar • 40 g butter Por the crème anglaise • 1 vanilla pod • 1 litre milk • 100 g caster sugar

OEUFS À LA NEIGE AUX PRALINES DE SAINT-GÉNIX

OEUFS À LA NEIGE WITH SAINT-GÉNIX PRALINES

Préparation des pralines Concassez les pralines au rouleau à pâtisserie. Préparation des blancs d’oeufs Séparez les blancs des jaunes en faisant bien attention de ne pas crever les jaunes. Conservez les jaunes pour la crème anglaise. Mettez les blancs d’oeufs dans la cuve du batteur. Montez doucement les blancs avec la moitié du sucre et serrez-les avec le restant de sucre, puis incorporez les pralines. Cuisson des blancs d’oeufs Préparez une plaque creuse du four pour faire une cuisson au bain-marie. Préchauffer le four a 140 °C (th. 4-5). Beurrez un moule rond, remplissez-le de blancs d’oeufs meringué. Enfournez le bain-marie et laissez dessécher environ 2 h. Préparation de la crème anglaise Fendez la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur. Dans une casserole, versez le lait et ajoutez la gousse de vanille. Faites bouillir à feu doux. Baissez le feu et laissez infuser la vanille 3 min. Versez le sucre sur les jaunes d’oeufs et fouettez jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ôtez la gousse de vanille du lait et versez celui-ci peu à peu sur les jaunes d’oeufs en mélangeant bien. Remettez le mélange dans la casserole et laissez épaissir à feu très doux en remuant sans cesse. La crème est cuite lorsque la mousse de la surface a disparu. Videz la crème dans un saladier et mettez-la au réfrigérateur. Dressage et service Démoulez les blancs dans un plat creux et entourez-les de la crème anglaise. Servez bien frais.

Preparation of the egg whites Separate the whites from the yolks being careful not to break the yolks. Set the yolks aside for the crème anglaise. Put the egg whites into the beater and whip them gently with half of the sugar, then stiffen with the rest of the sugar, then stir in the pralines. Cooking the egg whites Prepare a deep oven dish to use as a bain-marie. Pre-heat the oven to 140 °C (th. 4-5). Butter a round tin and fill with the egg white mixture. Set into the bain-marie and leave to dry for about 2hrs. Preparation of the crème anglaise Split the vanilla pod in two lengthways. Pour the milk into a saucepan and add the vanilla pod. Bring to the boil over a low heat. Lower the heat further and leave the vanilla to infuse for 3 min. Pour the sugar onto the egg yolks and beat until the mixture whitens. Remove the vanilla pod from the milk and pour it little by little onto the egg yolks stirring well. Put the mix back into the pan and leave to thicken on a very low heat, stirring all the time. The cream is ready when the mousse on the surface has disappeared. Pour the cream into a bowl and put in the fridge. Serving Turn the egg whites out into a hollow dish and pour the crème anglaise around them. Serve very cold.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 42

30/11/12 19:28


SIBUET_MAG_2013.indd 43

30/11/12 19:28


TRANCHE GRASSE 1

QUASI 1 GÎTE OU TRUMEAU 3 CROSSE 3

BAVETTE D’ALOYAU 2

FLANCHET 3

PLATES CÔTES 3

POITRINE 3

Coupe d’un bœuf de boucherie : 1. viande de première qualité; 2. de seconde qualité; 3 de troisième qualité

CÖTES DÉCOUVERTES ENTRECÔTES PALERON 2

COLLIER 3

GÎTE À LA NOIX 1

FILET 1

FAUX FILET 1

2 LIER COL N DE TALO 2 GE ON RL SU

RUMSTECK ALOYAU 1 1 CULOTTE 1

CÖTES COUVERTES À LA NOIX 2

GASTRONOMIE

JOUES 3

BOÏTE A MOELLE 2 GÎTE OU TRUMEAU POITRINE 3 3 CROSSE 3

GRANDE NOUVEAUTÉ MAJOR NEW FEATURE. BEEF LODGE : THE BAR OFFERS A SIMPLE AND TASTY MENU FOR QUICK BITE LUNCHES...

LE BAR DÉCLINE UNE CARTE SIMPLE ET SAVOUREUSE POUR VOS DÉJEUNERS SUR LE POUCE

44

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 44

30/11/12 19:28


LE NOUVEAU REPAIRE DES AMOUREUX DE VIANDE GRAND CRU !

C

et hiver, le Lodge Park inaugure un nouveau concept de restauration Dans l’essence même du Lodge Park, un repaire tendance trappeur, le Beef Lodge, nouveau restaurant, proposera une carte autour des plus belles pièces de viande, sélectionnées auprès des meilleurs élevages par les Frères Metzger, bouchers cultes de père en fils, LA référence de l’excellence. A l’honneur : la côte de bœuf Black Angus ou de Bavière, le filet de bœuf de Simmental, les meilleurs morceaux de porc ibérique, d’agneau et de veau. Uniquement des pièces d’excellence retenues pour leur couleur, leur tendreté, leur jutosité, leurs qualités olfactives et bien sûr gustatives ! Elles seront mises en valeur soit par une cuisson lente à la broche, amoureusement arrosées par le rôtisseur, soit en cocotte lutée, une cuisson à l’étuvée idéale pour les saveurs et la tendreté. Pour les sauces, c’est au choix ! Jus au vin d’Arbois, au poivre rare de Madagascar, chutney aux oignons rouges... Idem pour les garnitures : purée maison au beurre de fruitière, ou à la truffe, matouille au vieux Beaufort ou au comté, légumes d’antan au beurre de berce, pousses d’épinards tombées à la minute… par exemple. Au fait, on se demanderait presque si ce choix ne serait pas « carne-lien » ? Les amateurs de poissons et crustacés quant à eux se délecteront d’un turbot en cocotte lutée ou de langoustines snackées et douceur de céleri, jus de bisque perlée. Pour les desserts, juste de la pure gourmandise… Religieuse crémeuse et glacée au chocolat grand cru, Tarte façon cheese-cake, nectar de framboise et glace vanille, Millefeuille crème diplomate, quelques myrtilles et framboises revenues au jus, Moelleux aux marrons d’Aubenas, crème glacée de pécans et sirop d’érable… Avouons-le, quand le chef se fait plaisir, c’est Le Lodge Park tout entier qui frémit de bonheur à l’idée de régaler ses hôtes, ou plutôt les amoureux de la vie, car n’oublions pas que le mot viande vient du latin «vivendi» : la nourriture qui fait vivre l’homme.

François Martin a débuté sa carrière au côté de Michel Lentz à l’hôtel Royal Evian. Après un passage chez Marc Veyrat, il a ensuite travaillé auprès de Michel Del Burgo et des Frères Pourcel avant de devenir le Chef attitré des Enfants Terribles-Paris.

THE NEW HAUNT FOR LOVERS OF GOOD MEAT!

T

his winter, the Lodge Park is inaugurating a new restaurant concept In the very heart of the Lodge Park, the new Beef Lodge restaurant, a trapper-style lair, proposes a menu based on the best cuts of meat, selected from the cattle farms by Metzger Frères, legendary butchers from father to son, THE benchmark for excellence. At the top of the list: prime rib of Black Angus or Bavarian beef, fillet of Simmental beef, choice cuts of Iberian pork, lamb and veal. Only the very best cuts chosen for their colour, tenderness and juiciness, as well as how good they smell and, of course, taste! They will be enhanced either by slow roasting on a spit, with juices lovingly ladled over the meat by the roaster, or in a pastrysealed pot, a method of steam cooking that is ideal for flavour and tenderness. You can even choose your sauce! Arbois wine or rare Madagascar peppercorn sauce, or red onion chutney... The same goes for your vegetables: homemade mashed potato with dairy or truffle-flavoured butter, oven-baked Beaufort, green polenta with Comté cheese, old-style vegetables in hogweed butter, freshly-picked spinach sprouts… just to give a few examples. In fact, we think that there is really quite a “beefy” choice! Fish and seafood lovers will really enjoy the turbot cooked in a pastry-sealed pot or snacked langoustines and creamed celery with a lobster bisque sauce. Desserts are pure heaven for those with a sweet tooth… creamy iced cream puff with grand cru chocolate, cheesecake-style tart with raspberry nectar and vanilla ice-cream, cream millefeuille trifle with bilberries and raspberries cooked in juice, Aubenas chestnut fondant with pecan and maple syrup ice-cream… It must be said that when the chef is enjoying himself, it’s all of the Lodge Park that trembles with happiness at the idea of pleasing its guests, who we prefer to call its “lovers of life”, since we mustn’t forget that the French word viande (meat) comes from the latin «vivendi»: the food that gives man life.

François Martin started his career with Michel Lentz at the Hotel Royal in Evian. After a short time with Marc Veyrat, he went to work with Michel del Burgo and the Pourcel brothers before becoming chef at Les Enfants Terribles in Paris. Now it is the Lodge Park that will get to enjoy his talent and his taste for authentic, tasty products.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 45

45 30/11/12 19:29


BIEN-ÊTRE

A FLEUR DE « POT » I Texte : Claudia Marci I Photos : François Lacour

La ligne de cosmétiques Pure Altitude est fabriquée à partir de plantes de montagne, réputées pour leurs propriétés antioxydantes. Secrets de fabrication, en plein cœur du Valais Suisse.

T

ous les praticiens des plantes vous le diront : les plantes de montagne sont plus concentrées en principes actifs, une caractéristique dûe aux phénomènes physiques de l’altitude, à la rudesse des conditions météorologiques. La fleur développe un système naturel d’autodéfense afin de résister aussi bien aux basses températures qu’à la chaleur. L’Edelweiss, appelé également étoile des glaciers ou étoile d’argent, compte parmi les plus célèbres plantes de montagne. Cette plante vivace, feutrée de poils blancs laineux, est très résistante, rare et fragile. Elle est sélectionnée pour ses propriétés antioxydantes. Associée à plus de cinquante fleurs et minéraux de montagne, l’Edelweiss est au cœur des formules et des soins Pure Altitude. Avant d’être mise en pot avec le plus grand soin, cette fleur réalise un beau voyage.

46

Cueilli, séché et transformé en Suisse L’Edelweiss que l’on retrouve dans les produits Pure Altitude est issu d’une parcelle de 300 m², à Reppaz, un petit village suisse à 1100 mètres d’altitude, au-dessus de Martigny. Sa culture est garantie biologique. Fin juin, période de récolte qui se déroule en famille, l’Edelweiss est coupé à la main avec une faucille afin de ne pas altérer la fleur, les feuilles et la tige. De chaque bractée seront extraits les flavonoides de l’acide phénolique et leontopodique ainsi que les tanins. Direction ensuite les séchoirs de Valplantes, à Sembrancher, cité qui abrite une coopérative agricole du Valais, spécialisée dans la culture biologique des plantes médicinales, le tout se déroulant dans le cadre d’un programme de sauvegarde des plantes de montagne. La récolte sera placée pendant trois jours dans une pompe à chaleur. Il ne restera que 10 % d’eau dans la plante, le taux optimal. L’Edelweiss, semblable à de la laine, se récupère sous forme de ballots de 45 kg, acheminé vers la fabrique après les contrôles de qualité.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 46

30/11/12 19:29


Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 47

47 30/11/12 19:29


BIEN-ÊTRE

Une fois séchées, les plantes prennent la direction de Bâle, chez DSM Alpaflor où elles sont mélangées à de l’eau et de l’alcool, puis placées dans un réacteur pour être mélangées pendant plusieurs heures. L’infusion obtenue est filtrée à l’azote avant d’être séchée et triée de nouveau. L’extrait hydro alcoolique, précieusement recueilli, est placé sous vide afin d’enlever l’éthanol. Il est ensuite mélangé à 70 % de glycérine et à des conservateurs naturels. 200 kg de produits finis, obtenus en trois jours, sont transportés dans des bidons, après un dernier filtrage et des analyses de qualité. La matière première sera acheminée ensuite en France à Valréas. Mise dans une cuve, elle est mélangée à tous les ingrédients de la formule Pure Altitude. Après 24 heures de mélange, macération et refroidissement, la préparation peut être conditionnée en pot, emballée, prête à être livrée et à offrir à votre peau les extraits d’actifs rares : le meilleur de la montagne

SENSITIVE SKIN I

Text: Claudia Marci I Photos: François Lacour

The Pure Altitude line of cosmetics is made with mountain plants, renowned for their anti-oxidant properties. Here are some manufacturing secrets from the heart of the Valais region in Switzerland.

A

ll plant practitioners will tell you that mountain plants have a greater concentration of active ingredients, a characteristic that is due to the physical phenomena of altitude and the harshness of the meteorological conditions. The flower develops a natural immune system in order to resist extremes of temperature. The Edelweiss, also called stars of the glaciers or silver stars, are among the best-known mountain plants. This perennial plant, covered with woolly white hairs, is extremely resistant, rare and fragile. It is chosen for its anti-oxidant properties. Associated with over fifty mountain flowers and minerals, the Edelweiss is the basis of Pure Altitude formulas and treatments. But before it is very carefully put into the beauty products, the flower travels quite a distance.

48

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 48

30/11/12 19:29


Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 49

49 30/11/12 19:29


BIEN-ÊTRE

ASSOCIÉ À PLUS DE CINQUANTE FLEURS ET MINÉRAUX DE MONTAGNE, L’EDELWEISS EST AU CŒUR DES FORMULES ET DES SOINS PURE ALTITUDE. ASSOCIATED WITH MORE THAN FIFTY MOUNTAIN FLOWERS AND MINERALS, EDELWEISS IS THE BASIS OF THE PURE ALTITUDE FORMULAS AND TREATMENTS.

Picked, dried and transformed in Switzerland The Edelweiss used in Pure Altitude’s products comes from a 300 m² plot of land in Reppaz, a small Swiss village at 1100 metres altitude, above Martigny. It is grown in conditions that are certified organic. At the end of June, the Edelweiss is harvested by the family, cut by hand using a sickle so as not to modify the flower, the leaves and the stalk. The flavonoids, phenolic and leontopodium acid and tannins are extracted from each bract. The plants are then sent to the drying sheds at Valplantes, in Sembrancher, a town that houses a farm cooperative for the Valais, specializing in the organic culture of medical plants in the context of a programme to safeguard mountain plants. The harvested plants are put into a heat pump for three days so that only 10 % of the plant’s water (the optimum amount) is left. Edelweiss, like wool, is collected in 45kg bundles and sent to the factory after quality controls. Once dried, the plants are sent to DSM Alpaflor in Basel, where they are mixed with water and alcohol, then placed in a reactor to be blended for several hours. The infusion obtained is nitrogen filtered before being dried and sorted again. The hydroalcoholic extract is carefully collected and placed in a vacuum to remove the ethanol. It is then mixed with 70 % glycerine and natural preservatives. 200 kg of the finished product, obtained over a three day period, is then transported in cans, after a final filtering and quality analyses. The raw material is sent to Valréas in France. Put into a vat, it is mixed with all the other ingredients of the Pure Altitude formula. After being mixed, macerated and cooled for 24 hours, the preparation can be put into pots and packaged, ready to be delivered and offer your skin the extracts of rare ingredients: the best of the mountains.

50

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 50

30/11/12 19:29


SIBUET_MAG_2013.indd 51

30/11/12 19:29


BIEN-ÊTRE

G. DE LAUBIER

Tous les produits Pure Altitude sont élaborés avec des plantes de montagne issues des protocoles de soins des spas Maisons & Hôtels Sibuet. Haut de gamme mais accessibles, innovants, originaux et pointus, ils bénéficient tous de la rareté des plantes et ingrédients provenant des extrêmes et répondant à chaque besoin. Textures gourmandes et fondantes, parfums divins, les produits Pure Altitude ne présentent aucune matière première animale, ils sont tous testés dermatologiquement et leurs résultats sont scientifiquement prouvés. Petite sélection de produits Pure Altitude…

52

PURE ALTITUDE, LES « MUSTS » DE L’HIVER POUR SE PROTÉGER DU FROID

PURE ALTITUDE, THE BEST OF THE BEST FOR THIS WINTER

• Dans la combi : le baume lèvre Gourmandise des Alpes pour des lèvres soyeuses par tous les temps • Par -15°C : l’Elixir à la racine de Maca sous la crème de jour • Avant de glisser sous la couette : la crème Nutrialpes en crème réparatrice pour la nuit • Sur le télésiège : la crème Bol d’Air Pur, une petite noisette sur les pommettes • Dans le bain : le Bain Sérénité à la Mélisse • Sous le sapin : ma Crème Comme la Neige aux reflets irisés, pourvu que quelqu’un y pense ! • Dans ma tasse préférée : la tisane anis-réglisse

• In the ski suit: the Alps Gourmandise lip Balm for soothing lips in all types of weather • By -15°C: our piece of advice is to put the Maca Root Elixir under your day cream • On the ski lift: the “Bol d’Air Pur” cream on the chicks • In the bath: the “Bain Sérénité” of lemon balm • Under the Christmas tree: the iridescent “Crème comme la Neige”, let’s hope somebody will think about it ! • In this good old mug: the anise / liquorice herbal tea

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 52

30/11/12 19:29


Hiver

Printemps - Été Crème Ultra-Régénérante Généreuse et enveloppante, la Crème Ultra-Régénérante nourrit et régénère les peaux agressées. Elle améliore l’élasticité de l’épiderme et évite les sensations de tiraillement. La peau est réconfortée, elle retrouve souplesse et vitalité. — Prix public : 50 €.

Soin Contour des Yeux Le contour de l’œil est particulièrement sensible aux changements de température et mérite qu’on le chouchoute aussi. Le Soin Contour des Yeux est une crème légère qui pénètre rapidement. Rides, poches et cernes sont visiblement estompées. L’épiderme fragile du contour des yeux ainsi réparé est prêt pour affronter l’hiver. — Prix public : 50 €.

Gourmandise des Alpes Baume à lèvres Ambiance fruitée et hymne à la framboise givrée avec ce joli baume à lèvres rose gourmand ultra-glamour. Baume totalement gras, il isole les lèvres des agressions extérieures pour les protéger ou les aider à se régénérer si elles sont déjà gercées.

Eau d’Herbes Premier rendez-vous matinal avec l’Eau d’Herbes à la mélisse et à la menthe. Geste de beauté nettoyant et tonifiant, cette lotion aux plantes alpines procure une sensation dynamisante de fraîcheur tout en apportant pureté et éclat aux teints ternes. Riche en silicium, l’Eau d’Herbes restructure les tissus et tonifie l’épiderme. Son parfum frais et original est une invitation à la bonne humeur.

Automne Bougie Fleurs de Neige Les fleurs de montagne nous offrent une richesse olfactive unique. Narcisse sauvage, cyclamen et genêt s’éveillent, se mêlant à la fraîcheur du bouquet d’herbes aromatiques de montagne : thym sauvage, romarin, menthe, armoise… Un souffle d’air frais qui s’épanouit dans une senteur réconfortante de foin coupé. Cire végétale parfumée, environ 50 heures de diffusion. — Prix public : 45 €.

— Prix public : 24 €.

Crème Anti-âge L’eau utilisée dans la gamme LiftAlpes est une eau entièrement pure. Captée en altitude au pied des glaciers, elle est idéalement chargée en minéraux. Discrète et aérienne, la Crème Anti-Age est la version « light » de la Crème Riche AntiAge. Sa texture fluide et ses actifs des montagnes en font la crème idéale pour l’été. L’association d’eau des montagnes reminéralisante et d’huile essentielle de rose musquée stimule et nourrit, pour un éclat de jeunesse inconditionnel.

Tisane Anis-Réglisse La tisane permet de se désaltérer et de profiter de ses effets bénéfiques. L’association anis-réglisse est traditionnellement rafraîchissante et digestive. C’est la tisane qui est systématiquement servie lors des soins dans les Spas Pure Altitude. Inutile de sucrer la tisane car la réglisse l’est déjà naturellement. On peut simplement l’agrémenter d’une tranche de citron ou de feuilles de menthe fraîche pour une touche acidulée. — Prix public : 18 €.

Secret des Alpes Crème pour les mains On redécouvre avec ce soin le plaisir de chouchouter ses mains qui méritent un traitement anti-âge et protecteur adapté. La petite boîte ronde, ludique s’emporte partout pour favoriser des applications répétées. La formule est exempte de silicone et d’huile minérale.

Huile de Beauté Câline, sa légèreté en fait l’un des gestes de beauté les plus sensuels à tout moment de la journée. Antiradicalaire, anti-oxydante et 100 % naturelle, l’Huile de Beauté sublime la peau, protège le corps et les cheveux. L’association de l’Edelweiss et de l’huile de prune apporte les propriétés anti-âge, protectrices et reconstituantes procurant une douce sensation de bien-être.

Bain Montagne-Sérénité Comme sous l’effet d’une infusion bienfaisante, les extraits de plantes de mélisse et de passiflore sauront apaiser le corps et l’esprit. Chacun des actifs naturels invite au bien-être : huiles essentielles, extraits de plantes, litséa, passiflore, mélisse (adoucissant), marjolaine (régénérant), menthe (tonifiant), pin sylvestre, pin de Sibérie (revitalisant), aubépine (calmant). Sa formule non moussante est à base d’eau purifiée, d’eau de Mélisse (calmante, apaisante) et contient de la vitamine E (anti-oxydante).

— Prix public : 18 €.

— Prix public : 48 €.

— Prix public : 24 €.

Prix public : 15 €.

— Prix public : 52 €.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 53

53 30/11/12 19:29


BIEN-ÊTRE

SELECTION OF PURE ALTITUDE PRODUCTS All the Pure Altitude products are made with mountain plants from the Sibuet Maisons & Hôtels spa treatment protocols. High-end but accessible, innovative, original and thorough, they all benefit from the rarity of the plants and ingredients that grow in extreme conditions and meet every requirement. Rich, creamy textures, divine scents, the Pure Altitude products do not contain any animal raw materials, they are all dermatologically tested and their results have been scientifically proven. Here is a small selection of Pure Altitude products for you … Winter

Spring - Summer

Autumn

Ultra-Regenerating Cream The Crème Ultra-Régénérante is rich and thick to nourish and regenerate damaged skin. It improves the elasticity of the epidermis and banishes any feeling of tightness. Your skin is soothed and regains suppleness and vitality.

Eau d’Herbes Start your morning beauty routine with Eau d’Herbes containing lemon balm and mint. As it cleanses and tones, this alpine plant-based lotion offers a dynamic feeling of freshness together with purity and radiance to tired skin. Rich in silicon, Eau d’Herbes restructures and tones skin tissue and its fresh, original scent is certain to cheer you.

Fleurs de Neige Candle Mountain flowers offer a unique wealth of scents. Wild narcissus, cyclamen and broom come to life and mingle with the fresh perfume of a bouquet of aromatic mountain herbs: wild thyme, rosemary, mint and artemesia… A breath of fresh air through which comes the comforting smell of newly-cut hay. Scented vegetable wax that offers about 50 hours of diffusion.

— Public price: 24 €.

— Public price: 45 €.

Anti-Ageing Cream The water used in the LiftAlpes range is completely pure. Collected high up at the foot of the glaciers, it has an ideal mineral content. Discreet and airy, the Crème Anti-Age is a ‘light’ version of the Crème Riche Anti-Age. Its fluid texture and mountain ingredients make it an ideal summer cream. The combination of remineralizing mountain water and rose hip essential oil stimulates and nourishes for a truly youthful radiance.

Aniseed & Liquorice Herbal Tea Herbal tea quenches your thirst and offers beneficial effects. The combination of aniseed and liquorice is traditionally refreshing and aids digestion. This is the herbal tea that is always served during treatments in the Pure Altitude Spas. There is no need to add sugar since liquorice is already naturally sweet. You might choose to add a slice of lemon or some fresh mint for a slightly bittersweet taste.

— Public price: 52 €.

— Public price: 50 €.

Eye contour treatment cream The area around the eye is particularly sensitive to changes of temperature and deserves a little pampering. The Soin Contour des Yeux is a light cream that penetrates rapidly. Wrinkles, bags and shadows are visibly reduced. The fragile skin around the eye is repaired and ready to face the winter. — Public price: 50 €.

Gourmandise des Alpes - Lip balm A fruity scent and an iced raspberry tint for this pretty and ultra-glamorous rich pink lip balm. Its very hydrating effect protects your lips from external damage and helps them to regenerate if they are already chapped.

Secret des Alpes Hand Cream A cream that will help you rediscover the pleasure of pampering hands that deserve an anti-ageing and protective treatment. The fun little round box can go everywhere with you so that you remember to apply it several times a day. The formula contains no silicone or mineral oil.

Beauty Oil The lightness of this oil makes its application one of the most sensual beauty gestures at any time of day. The Huile de Beauté is anti-radical, anti-oxidant and 100% natural to enhance your skin and protect your body and hair. The combination of Edelweiss and plum oil offers anti-ageing, protective and restorative properties for a sweet sensation of wellbeing.

Bain Montagne-Sérénité As if under the influence of a beneficial infusion, the lemon balm and passionflower plant extracts in this bath oil will sooth your body and soul. Each of the natural ingredients procures a feeling of wellbeing: essential oils, plant extracts, litsea, passionflower, lemon balm (softening), marjoram (regenerating), mint (toning), Scots pine, Siberian pine (revitalising), hawthorn (soothing). Its non-foaming formula is based on purified water and lemon balm water (soothing) and contains vitamin E (anti-oxidant).

— Public price: 18 €.

— Public price: 48 €.

— Public price: 24 €.

— Public price: 15 €.

54

— Public price: 18 €.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 54

30/11/12 19:29


SIBUET_MAG_2013.indd 55

30/11/12 19:29


BIEN-ÊTRE

Le Spa du Lodge Park : comme sur un nuage Au Lodge Park, prendre soin de son corps reste un plaisir à s’offrir sans modération. Du mobilier habillé en peau de vache, des murs recouverts de fourrure blanche, des matériaux bruts, du bois, du granit, des galets, du verre, senteurs et ambiance sonore concourent à parfaire l’ambiance de sérénité du Spa. Ensuite, il suffit de se laisser aller et savourer le programme composé sur mesure, rituels Pure Altitude et d’apprécier le dernier né du protocole : le massage à la bougie. Il sera pour vous une expérience unique d’évasion sensorielle. Les cinq sens sont comblés et le bel écrin contribue à la relaxation.

The Lodge Park Spa: like being on your own little cloud At the Lodge Park, looking after yourself is a pleasure you should partake of without moderation. Cowhide furniture, walls decorated with white fur and raw materials: wood, granite, pebbles, glass, scents and background music all combine to complete the spa’s atmosphere of serenity. You just have to let go and savour the made-to-measure programme of Pure Altitude rituals and appreciate the latest offering: candle massage, for a unique experience of sensory escape. All your senses will be fulfilled and the beautiful setting will contribute to your feeling of relaxation.

Contact : Le Lodge Park 100 rue d’Arly - 74120 Megève Tél. +33 (0) 4 50 93 05 03 www.lodgepark.com

56

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 56

30/11/12 19:29


SIBUET_MAG_2013.indd 57

30/11/12 19:29


SIBUET_MAG_2013.indd 58

30/11/12 19:29


SIBUET_MAG_2013.indd 59

30/11/12 19:29


CULTURE

RENDEZ-VOUS DES CÉLÉBRITÉS I Par : Catherine Bigaut

Hôtel mythique de Megève des années 50 et 60, l’Hôtel Mont-Blanc peut se targuer d’un palace parisien. Jean Cocteau, habitué des lieux, l’avait surnommé « le XXIe arrondissement de Paris. » Un lieu devenu incontournable Les années glorieuses de Megève commencent après la guerre. Dès 1949, elle devient la station parisienne par excellence. La Jet Set abandonne Chamonix, pas assez ensoleillée, où le ski est plus difficile et à l’époque, les stations savoyardes sortent à peine de terre. Megève devient la capitale des sports d’hiver et la France entière vient y revivre et s’éclater. Georges Boisson rachète l’hôtel abîmé par la guerre et le rénove au point qu’il devient le premier hôtel de Megève ouvert à l’année. Le bar parrainé par Jean Cocteau qui dit un jour à Georges Boisson : «Tu sais mon petit Georges, je tourne actuellement «Les enfants terribles», tu n’as qu’à l’appeler les «Enfants Terribles». Tout s’enchaîne quand en janvier 1950, Paris Match publie un reportage photos fait à l’hôtel pour le réveillon par Roger Vadim accompagné de Leslie Caron et de Christian Marquand. Le lieu fascine désormais, hissant l’hôtel parmi les plus grands. Il devient le passage obligé des vedettes, de la littérature, du théâtre, du cinéma, de la politique, de l’industrie...Parmi les inconditionnels, on y croise la famille Fernandel venue y prendre leurs quartiers d’été ou encore de riches égyptiens ou français d’Afrique du Nord fuyant les terres chaudes accablantes. La ronde des célébrités s’agrandit : Juliette Gréco, Françoise Sagan, Dalida, Charles Aznavour, Sacha Distel, Emile Servant Schreiber, fondateur de l’Express, Pierre Mendès France...Brigitte Bardot y vit ses premières amours avec Roger Vadim. Il y tourne des scènes des sulfureuses « Liaisons dangereuses » avec entre autres Boris Vian et Gérard Philippe.

60

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 60

30/11/12 19:29


BRIGITTE BARDOT Y VIT SES PREMIERS AMOURS AVEC ROGER VADIM. IL Y TOURNE DES SCÈNES DES SULFUREUSES « LIAISONS DANGEREUSES » AVEC ENTRE AUTRES BORIS VIAN ET GÉRARD PHILIPPE.

Un héritage bichonné Grâce à Jocelyne et Jean-Louis Sibuet, propriétaires de l’Hôtel Mont-Blanc depuis 1994, les lieux chargés d’histoire continuent de respirer dans une atmosphère au savant mélange de modernité et de nostalgie. Entre un design des années 50, des poteries en provenance des ateliers Jean Marais et sur fond de fresque originale et de gravures signées Jean Cocteau, «Les Enfants Terribles» n’ont pas pris une ride au sein de l’héritage culturel laissé par ce grand artiste. Quant aux suites hôtelières, Jocelyne Sibuet réinterprète sur une note vintage un hommage aux artistes qui ont fréquenté l’hôtel. Esprit chic et raffiné, mêlant bois blond patiné et tissus Missoni pour la Suite Sacha Distel. Megève est chère au cœur du chanteur pour y avoir épousé la championne de ski Francine Bréaud. Esprit couture dans des notes tweed et camaïeu sur fond de portraits de Jeanne Moreau, pour la Suite «Liaisons dangereuses», film tourné à l’hôtel. Quant aux suites Jean Cocteau, elles distillent noir chic, doré festif et motifs léopard, ainsi que des échos poétiques rappelant l’habitué des lieux. L’Hôtel Mont-Blanc et les Enfants Terribles ont de quoi de targuer d’avoir côtoyé des étoiles !

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 61

61 30/11/12 19:29


CULTURE

THE PLACE WHERE THE STARS MEET UP I Text: Claudia Marci

A legendary Megève hotel in the 1950s and 60s, the Hôtel Mont-Blanc can boast about almost being a luxury Parisian hotel. Jean Cocteau, a regular guest, nicknamed it ‘‘Paris’s 11th arrondissement.” The place to stay Megève’s glory years began after the war. From 1949, it became the Parisians’ favourite resort. The Jet Set abandoned Chamonix, which wasn’t sunny enough and where the skiing was more challenging at the time. The building of the Savoyard resorts had hardly even started, so Megève became the capital of winter sports and everyone in France came to have fun. Georges Boisson bought the hotel, which had been damaged during the war and renovated it to the point that it became the first hotel in Megève to open all year round. The bar was sponsored by Jean Cocteau, who said to Georges Boisson one day: “You know, my friend Georges, I am currently filming “Les Enfants Terribles”. Why don’t you call your bar that too? Events happened quickly when Paris Match published a photo article in January 1950 about New Year at the hotel, with pictures taken by Roger Vadim, together with Leslie Caron and Christian Marquand. People became fascinated by the hotel and it rose to even greater heights. It became the place to stay for stars from the worlds of literature, theatre, cinema, politics and industry…Among its ardent admirers was Fernandel’s family who took up residence for the summer, as well as rich Egyptians or French families from North Africa who came to get away from the oppressive heat. The circle of celebrities kept growing: Juliette Gréco, Françoise Sagan, Dalida, Charles Aznavour, Sacha Distel, Emile Servant Schreiber (founder of L’Express magazine), Pierre Mendès France...Brigitte Bardot started her love affair with Roger Vadim there and he filmed some of the scenes of the nefarious “Liaisons Dangereuses’ there with Boris Vian and Gérard Philippe, as well as other stars.

62

BRIGITTE BARDOT STARTED HER LOVE AFFAIR WITH ROGER VADIM THERE. HE FILMED SOME OF THE SCENES OF THE NEFARIOUS “LIAISONS DANGEREUSES’ THERE WITH BORIS VIAN AND GÉRARD PHILIPPE, AS WELL AS OTHER STARS.

A cosseted legacy Thanks to Jocelyne and Jean-Louis Sibuet, owners of the Hôtel Mont-Blanc since 1994, the history-filled site continues to breathe an atmosphere that skilfully combines modernity and nostalgia. With its 50s style design, pottery from Jean Marais’ workshops and an original fresco and engravings by Jean Cocteau, “Les Enfants Terribles” has not aged at all from the cultural legacy left behind by the great artist. In the hotel suites, Jocelyne Sibuet has created a vintage-style tribute to the artists that frequented the hotel, with a chic, refined décor. She has combined light-coloured wood and Missoni materials in the Sacha Distel suite (the singer is very fond of Megève since he married ski champion, Francine Bréaud). There is a couture feel in the “Liaisons Dangereuses” suite, honouring the film that was shot in the hotel, with notes of tweed and monochrome and portraits of Jeanne Moreau in the background. The Jean Cocteau suites display chic black, festive gold and leopard-skin motifs, as well as poetic echoes that recall the hotel’s regular guest. The Hôtel Mont-Blanc and Les Enfants Terribles can certainly boast of rubbing shoulders with the stars!

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 62

30/11/12 19:29


SIBUET_MAG_2013.indd 63

30/11/12 19:29


CULTURE

JÉRÔME TANON

L’hiver 2013 verra les images de photographes et les travaux d’artistes s’exposer dans les établissements MAISONS & HOTELS Sibuet. Présentation des invités. THE ALTAPURA GALLERY 2013 During winter 2013 we will be exhibiting works by photographers and artists in our MAISONS & HOTELS Sibuet establishments. Here is a presentation of our guest artists.

Jérôme Tanon est un photographe français de 25 ans, acteur de la scène avant-garde du snowboard européen. Né à Paris, il quitte la capitale à dix-sept ans pour vivre sa passion dans les montagnes, faisant du snowboard quasiment tous les jours plutôt que d’aller à l’école polytechnique de Lausanne, puis à la fac de Grenoble. Il a commencé à prendre des photos de ses amis sur les snowparks avant de décider d’en faire son métier. Ayant appris en numérique, il est passé à l’argentique en 2008, empruntant le chemin classique, mais à l’envers. Présent sur les tournages de films tels que Pirates ou Absinthe, il documente la vie des snowboarders pro et est publié très régulièrement dans de nombreux magazines autours du monde. Toujours indépendant, il a récemment rejoint le staff des photographes officiels du magazine européen Onboard. Inspiré par ses pairs tels que Matthieu Georges, Pat Vermeulen, Frode Sandbech et bien d’autres, il concentre sa passion sur la beauté et les émotions que procurent la pratique du snowboard en ville, mais surtout en pleine montagne. Aujourd’hui installé à Annecy lorsqu’il n’est pas en voyage, il continue d’apprendre les anciennes techniques de tirage argentique afin de réaliser ses projets en cours. Jérôme Tanon is a 25 year old French photographer of the avant-garde snowboard scene. Raised in Paris, he left at 17 to live his dream in the mountains, riding his snowboard everyday instead of going to college. He started taking photos of his friends in the snow park, and realized he could earn his living doing this. After learning on digital equipment, he switched to using film in 2008, following the classic path but doing it the other way around. Shooting with film crews like Pirates and Absinthe, he documents snowboard life in many international magazines worldwide. Working freelance, he joined Onboard magazine’s staff photographers. Inspired by peers such as Matthieu Georges, Pat Vermeulen, Frode Sandbech and many others, his passion focuses on the beauty and the emotions brought by snowboarding. Technically speaking, he is still on a learning curve regarding the old analogue techniques for his serial works and ongoing projects.

64

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 64

30/11/12 19:29


DAN FERRER

TRISTAN SHU Tristan Shu est un photographe français basé à Doussard, en Haute-Savoie. Spécialisé dans les photos de nature, d’action, d’architecture & intérieurs et de reportage. Ses travaux sont publiés dans des magazines nationaux et internationaux comme National Geographic, Mens Health, l’Equipe, VSD. Ce qu’adore Tristan dans la photographie, c’est le challenge intellectuel sans cesse renouvelé à chaque photoshoot... Comment remplir les attentes de ses clients, comment faire de bonnes photos, comment créer quelque chose de nouveau, autant d’interrogations qui le font avancer. Pour lui, la relation et le travail d’équipe avec les athlètes sont absolument essentiels pour produire de bons clichés. Venez découvrir une sélection de ses travaux sur son site internet www.tristanshu.com

Dan Ferrer est né au pied du Mont-Blanc, en 1962. Il découvre les joies du ski à l’âge de deux ans et la passion de la photographie à quinze ans. Ses premières images paraissent dans les magazines trois ans plus tard et il décide alors que ce fil conducteur serait son style de vie. Devenu skieur de haut niveau, monoskieur et windsurfer de la première heure, Dan est ensuite moniteur de ski, de voile et modèle pour de nombreux photographes de sport. Puis, au gré des voyages et des nouvelles rencontres, il trace son chemin dans l’univers des sports de glisse et sports extrêmes pour être aujourd’hui un photographe professionnel reconnu dans ce milieu. Du Groenland à Hawaii, du ski extrême au base jump, Dan a approché toutes les disciplines et “shooté” les meilleurs riders. Sous contrat avec de nombreuses marques de matériel, il continue à parcourir le monde et poursuit sa quête de grands espaces et de nouvelles lumières. Ses images sont régulièrement publiées dans les magazines spécialisés et d’actualité générale. Il est aussi l’auteur des photos du livre : “Le Monde du Freeride”, paru en 2006 aux Editions Minerva - La Martinière.

Dan Ferrer was born at the foot of Mont-Blanc, in 1962. He discovered the joys of skiing when he was just two years old and a passion for photography at the age of fifteen. His first photographs were published in magazines three years later and it was at this moment that he decided that adventure photography would become his future lifestyle. Having developed into a top level skier, monoskier and one of the earliest windsurfers, Dan became a ski instructor, a sailing instructor and was a model for many sports photographers. Throughout his travels and new experiences, he has pursued a path in the world of extreme sports to become, today, a well known professional photographer in the sports industry. From Greenland to Hawaii, from extreme skiing to base jumping, Dan has been involved with all these sports and has “shot” all the best specialists. Under contract with many equipment manufacturers, he continues to travel the world looking for new challenges and that moment when the light becomes something extraordinary. His images are regularly published in specialist magazines and in the general press. He is also the author of all the photos in the book “Le Monde du Freeride” published in 2006 by Editions Minerva - La Martinière.

Tristan Shu is a French photographer based in Doussard, Haute-Savoie. He specializes in nature, extreme sports, architecture & interiors and lifestyle photography and his work has been published in national and international magazines like National Geographic, Men’s Health, l’Equipe or VSD. What he loves about photography is the constant intellectual challenge on every shoot - it really keeps his brain ticking over! Thinking about how he can fulfil his clients’ expectations, take the best photos or do something new. He believes that teamwork and having a good relationship with the athletes is absolutely essential for producing good shots. You can see some of his work on his website: www.tristanshu.com

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 65

65 30/11/12 19:29


NATHALIE DECOSTER LA PURETÉ DES LIGNES Nathalie Decoster joue avec les matériaux de récupération et raconte des histoires. Elle travaille le bronze et fait jaillir des âmes en équilibre sur le fil du temps. Des femmes et des hommes qui courent après le temps perdu comme une réplique à nos angoisses d’hommes modernes. Un langage féminin du temps et des fragiles histoires philosophiques et humoristiques. Pureté des lignes, simplicité des matériaux souvent issus de la récupération. L’artiste baigne dans un sentiment d’infini au travers de ses sculptures monumentales. PURE LINES Nathalie Decoster plays with recycled materials and tells stories. She works with bronze and produces figures balancing on the tightrope of time. Women and men running after time lost like a response to modern man’s anxieties. Her language is based on a feminine vision of time and philosophical or humorous stories. Through the pure lines and simple materials that often come from recycled products, the artist is immersed in a feeling of the infinite through her huge sculptures.

66

MPM

PHILIPPE PASTOR AU SERVICE DE LA NATURE Né à Monaco en 1961, Philippe Pastor, autodidacte, solitaire, affiche dans ses œuvres un engouement pour les questions environnementales. Ses sculptures, « Les Arbres Brûlés », sont réalisées à partir de troncs calcinés. Il crie sa colère contre les incendies tant d’origine criminelle que par négligence qui ont dévasté, en été 2003, la forêt de la Garde Freinet, lieu de son atelier. L’artiste participe ainsi avec l’association qu’il préside « Art et environnement » au financement de projets de reforestation et à des projets éducatifs pour enfants. Cette année, l’association a levé des fonds pour la plantation de cinq mille arbres en Inde et participe à un programme d’amélioration de la qualité de l’eau au Kenya.

AT THE SERVICE OF NATURE Born in Monaco in 1961, Philippe Pastor, a selftaught, solitary artist shows his obsession with environmental questions in his work. His “Burned Trees” sculptures were created using burnt tree trunks. He is expressing his anger at the fires that were started deliberately or through negligence in the summer of 2003 and which devastated Garde Freinet forest where he has his workshop. In this way, the artist participates in the “Art and Environment” association that he chairs, which finances reforestation projects and educational projects for children. This year, the association raised funds for the planting of five thousand trees in India and is taking part in a water quality improvement programme in Kenya.

DR

De nombreux artistes ont laissé leur trace dans les établissements Sibuet, dont Philippe Pastor et Nathalie Decoster. Présentation... Many artists have left their mark in the Sibuet hotels, including Philippe Pastor and Nathalie Decoster. Introduction...

MPM

MPM

CULTURE

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 66

30/11/12 19:29


LE 15 DÉCEMBRE PROCHAIN, LA MAISON JOHN GALLIANO OUVRIRA SA BOUTIQUE EXCLUSIVE SUR MEGÈVE. Née de l’imagination de John Galliano, celle-ci incarne la quintessence de l’Angleterre. Un mix unique de savoir-faire, d’excentricité et d’élégance. Sans équivalent dans le paysage de la mode, ce mélange romantique d’innovation et de tradition définit une marque aussi enchanteresse que les muses qui l’inspirent. C’est cet esprit d’aventure, d’énergie et d’innovation qui nourrit les codes narratifs de la marque John Galliano tandis que la créativité et le glamour se mêlent à des inspirations venues de galeries, de toutes les époques, et du monde entier. Située au cœur du village à travers les boutiques de luxe de Megève « l’Ensoleillée », la Maison John Galliano vous accueille de 10 h 00 à 12 h 30 et de 15 h 00 à 20 h 00. Les ar ticles exclusifs de l’ensemble de sa gamme prêt-à-por ter, maroquinerie et souliers y seront proposés avec la ligne Luxe dans un écrin unique, lieu prestigieux et magique qu’est Megève.

BOUTIQUE GALLIANO - MEGÈVE 152 RUE CHARLES FEIGE - 74120 MEGÈVE TÉL : 04.50.89.27.98 - EMAIL : contact@zuccarelli.fr

SIBUET_MAG_2013.indd 67

30/11/12 19:29


CULTURE

DES SCULPTURES QUI DONNENT LE LA I Texte : Sandra Stavo-Debauge

Chacun sa route, chacun son chemin, celui de Pierre Margara est guidé par la sculpture depuis plus de quarante ans. Collectionné dans le monde entier, en 2013 c’est Megève, son village d’adoption, qui le célèbre. Retour sur un artiste hyper sensible et sacrément humain dont la renommée est internationale. « L’année Pierre Margara » a commencé cet automne avec l’inauguration de « Il était une fois My Way », sculpture monumentale de huit mètres de long en hommage à ce célèbre morceau composé il y a quarante ans à Megève par

son ami Jacques Revaux. Elle trône désormais dans le centre de Megève avec toutes les autres œuvres que l’artiste a semées çà et là dans le village et chez ses amis. Car de nombreuses personnalités ont pris Pierre sous leur aile. Il y a la famille Sibuet : entre autres œuvres exposées dans leurs établissements, « L’Espérance » a trouvé sa place dans le patio de L’Hôtel Mont-Blanc, hôtel historique de Megève, le premier. Il y a son ami Jean-Pierre Allard : le « fusal’ art» se dresse devant la boutique AAllard sur la place non loin de la Galerie de Pierre. Mais aussi « Sculpture » dans le square Baronne de Rothschild ; le « M » de Megève à la mairie ; « Le rêve de Marie » aux Fermes de Marie et « Verticale » à l’entrée du Spa ; « Isa » au Fer à Cheval ; « Mexique » et « Visage » au Flocons de Sel ; « En vol » à la tour de contrôle d’Aérocimes ; « Megève que j’m » au Palais des Sports et la première maquette de « Il était une fois My Way » au Fer à Cheval… Des œuvres qui témoignent de son affection pour le village de moyenne montagne. Un village qui lui rend bien car si nul n’est prophète en son pays, Pierre fait exception à cet adage ! « J’ai un rapport particulier et intime avec Megève, j’ai toujours eu l’appui de la commune et des gens de la région », confie-t-il de sa voix chevrotante qui trahit une sensibilité à fleur de peau et qui sait, un zest de timidité ? Et d’ajouter « je suis né à Aix-les-Bains, mais je suis devenu Mègevan, il y a plus de quarante ans. C’est le cadre qui m’a amené ici, cet endroit m’a captivé. J’ai toujours aimé la nature et les montagnes. Quand je regarde le cirque de montagnes autour de Megève, c’est vraiment de la grande sculpture, c’est inspirant ! À côté, l’homme n’est qu’un piètre copieur ».

A. MOLLARD

Ni mondain, ni intellectuel : bon vivant

68

Ni mondain, ni intellectuel, Pierre se qualifie de bon vivant : « j’aime la musique, les belles bagnoles, les soirées entre potes, le foot, le rugby, la bonne bouffe, la fête ». Le bonhomme semble bien ancré sur terre, mais garde les yeux vers le ciel, tout comme ses œuvres qui se dressent telles des cathédrales de bois et semblent toucher le firmament ou peut-être cherchent-elles à se lancer à l’assaut des sommets de la chaîne du Mont Blanc ? Pierre a une manière de sculpter singulière, son écriture, il l’a trouvée de suite et elle est très lisible. Artiste sensitif, Pierre ne verse pas dans le conceptuel, ses sculptures élancées

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 68

30/11/12 19:29


« MA VIE A ÉTÉ GUIDÉE PAR LA SCULPTURE, TOUT CE QUI M’EST ARRIVÉ, C’EST MON ART QUI ME L’A APPORTÉ » “MY LIFE HAS BEEN GUIDED BY SCULPTURE; EVERYTHING THAT HAS HAPPENED TO ME HAS HAPPENED BECAUSE OF MY ART”

SCULPTURES THAT SET THE TONE I Text: Sandra Stavo-Debauge

A. MOLLARD

Everyone follows their own path and Pierre Margara’s has been guided by sculpture for over 40 years. His pieces are collected worldwide, but it is Megève, his adopted home, that is celebrating his work in 2013. Here’s a look back on an ultrasensitive and very human, internationally-renowned artist. “Pierre Margara” year started this autumn with the inauguration of “Il était une fois My Way”, a huge sculpture eight metres long that pays tribute to the famous song composed forty years ago in Megève by his friend, Jacques Revaux. It now sits in the centre of Megève with all the other pieces of work that the artist has placed here and there, in the village and in his friends’ houses. Many local personalities have taken Pierre under their wing, including the Sibuet family. Amongst his works exhibited in their establishments, “L’Espérance” (Hope) has found its place on the patio at the Mont-Blanc Hotel, an historic hotel in Megève, since it was the first. There is also his friend, JeanPierre Allard: the “fusal’art” stands in front of the AAllard boutique on the square not far from the Galerie de Pierre. There is also “Sculpture” in Baronne de Rothschild square; the “M” for Megève at the town hall; “Le Rêve de Marie” (Marie’s dream) at Les Fermes de Marie and “Verticale” at the Spa entrance; “Isa” at the Fer à Cheval; “Mexique” and “Visage” (Face) at the Flocons de Sel; “En vol” (Flying) at the Aérocimes control tower; “Megève que j’m” (Megève, I love you) at the Palais des Sports and the first model of “Il était une fois My Way” at the Fer à Cheval… His works demonstrate his love for the mountain village. A village that loves him back, since if, as they say, “no man is a prophet in his own country”, Pierre seems to be the exception! “I have a special, intimate relationship with Megève and have always had the backing of the municipality and the local people”, he explains in a quavering voice that betrays his extraordinary sensitivity and maybe even a touch of shyness. He adds, “I was born in Aix-les-Bains, but became a Megève local over forty years ago. It’s the setting that brought me here, this place captivated me. I have always loved nature and the mountains. When I look at the circle of mountains around Megève, it really is great sculpture, it’s inspiring! Next to that, man only produces mediocre copies.”

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 69

69 30/11/12 19:29


A. MOLLARD

70

A. MOLLARD

et ciselées grandissent et nous grandissent. Elles disent tout, même l’indicible, elles se « ressentent ». Si évidentes et à la fois pleines d’émotion, c’est l’amour pur qui transparaît. Comme pour « Il était une fois My Way » et ces deux mains qui pianotent sur des touches qui montent vers le ciel : « c’est l’homme qui marche vers la femme. Une belle histoire » dit-il. « Mes sculptures doivent se suffire à elle-même, je n’ai pas besoin de mettre un texte pour expliquer le pourquoi du comment. Je suis sculpteur, pas écrivain, c’est simple ! », confie encore Pierre et d’ajouter : « j’aime beaucoup la musique, c’est pour ça qu’on retrouve très souvent des lignes qui font penser à des portées musicales dans mon œuvre ». Si les touches de « Il était une fois My Way » sont en inox, Pierre a travaillé le bronze pour les mains et les personnages. « À l’origine je travaillais le bois : des bois nobles comme le tilleul et le noyer. Puis j’ai fait du bronze sur nombre de mes œuvres monumentales comme « Europe », un bronze de six mètres de haut offert à la ville d’Albertville pour les JO de 1992. Il y a une sorte de chemin de mes créations en Savoie et Haute-Savoie, mais on trouve aussi beaucoup de mes pièces dans la région parisienne, à SaintTropez, à Val d’Isère et bien sûr à Aix-les Bains. Ma ville natale a exposé mon travail pour la troisième fois l’an dernier au musée Faure ». Artiste prolixe, les œuvres de Pierre Margara passent le temps « je n’ai jamais été un suiveur de mode, ni un branché dans l’art, et donc comme tout ce qui n’est pas à la mode, mes sculptures ne se démodent pas ! » L’artiste a des collectionneurs dans le monde entier « avoir des collectionneurs de quatre-vingt dix ans et voir que leurs petits-enfants sont sensibles à mon travail, ça me rassure parce que je ne suis pas le dernier à douter de ce qui sort de mes mains ! » À soixante-six ans, l’artiste doutera toujours, nonobstant sa longue carrière de plus de quarante ans, sa renommée internationale et la rétrospective que lui consacre Megève tout au long de l’hiver !

A. MOLLARD

CULTURE

Neither worldly nor intellectual: someone who enjoys life Neither worldly, nor intellectual, Pierre considers himself to be someone who enjoys life: “I love music, beautiful cars, evenings with friends, football and rugby, good food and parties.” The fellow seems to have his feet firmly set on the ground, but keeps looking skywards, just like his works that stand like wooden cathedrals and seem to touch the heavens (or are they just trying to reach the peaks of Mont Blanc?). Pierre has a very specific sculpting style, a signature that he found straight away and is extremely evident. A sensitive artist, his style is not conceptual: his slender, chiselled sculptures grow and make us grow along with them. They express everything, even the inexpressible, you “feel” them. They are so obvious and yet so full of emotion, it is pure love that shows through. Like “Il était une fois My Way” with the two hands playing on keys that are rising up to the sky: “It’s the man that is walking towards the woman. A lovely story” he says. « My sculptures have to stand alone: I don’t need to write a text to explain the whys and wherefores. I’m a sculptor, not a writer, it’s simple!, Pierre continues and adds: “I love music, that’s why you often find lines that evoke musical staves in my work.” If the piano keys of “Il était une fois My Way” are in stainless steel, Pierre used bronze for the hands and the characters. “At the beginning, I worked with wood: noble wood like linden or walnut. Then I used bronze on several of my huge pieces of work, such as “Europe”, a 6m high bronze given to the town of Albertville for the 1992 Olympic Games. There is a sort of itinerary of my creations in Savoie and Haute-Savoie, but there are also a lot of my pieces in Paris, Saint-Tropez, Val d’Isère and, of course, Aix-les Bains. My birthplace exhibited my work for the third time last year, in the Musée Faure.” Pierre Margara is a prolific artist whose works stand up to time “I have never been a follower of fashion, nor up to date with what’s happening with art, so, like anything that isn’t trendy, my sculptures don’t go out of fashion!” Collectors the world over collect his pieces: “Having ninety year olds that collect my work and seeing that their grandchildren also appreciate it reassures me because I always have doubts about what I produce!” At 66, he still has doubts, despite a career that has lasted over forty years, his international renown and the retrospective that Megève is devoting to him all winter!

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 70

30/11/12 19:29


SIBUET_MAG_2013.indd 71

30/11/12 19:29


SIBUET_MAG_2013.indd 72

30/11/12 19:29


SIBUET_MAG_2013.indd 73

30/11/12 19:29


ART DE VIVRE

ICI, PAS DE FORMALISME, PAS DE RÉPONSE STANDARD, PAS DE « KIT MARIAGE »

74

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 74

30/11/12 19:30


UN MARIAGE À LA BASTIDE DE MARIE I Texte : Myriam Cornu I Photos : Pascal Lebeau

Au quotidien, La Bastide célèbre les noces de la simplicité et de la beauté, du chic et du charme, du naturel et de l’élégance. Une fois n’est pas coutume, ce quotidien est transcendé, la maison provençale transformée, mise en beauté mais pas apprêtée. En septembre, un couple a décidé de s’y dire oui et cette fidélité à Maisons & hotels Sibuet ne se trahit pas : il faut se montrer à la hauteur de cette journée hors du temps sous le signe du « champêtre chic ».

H

appy few… Les futurs mariés de la Bastide peuvent nourrir un rêve, celui de s’épouser dans ces lieux qui préfigurent un amour solide, symbolisé par la pierre beige prédominante dans la maison. Le plus difficile demeure peut-être de trouver une date : la maîtresse de maison, est formelle, pas question d’organiser un mariage ici chaque week-end. Mais c’est ici que la famille du couple se réunit, une fois tous les deux ans, pour tisser des liens forts et uniques dans ce cadre enchanteur propice à broder des souvenirs heureux. C’est ici, aussi, que le jeune couple va se dire oui pour la vie, dans moins de 24 heures. « Nous n’aurions pas fait parcourir mille kilomètres à nos invités sans une bonne raison » sourit le marié. « Vu d’Anvers, le domaine représente la Provence ‘vraie’. » Et sa moitié de compléter : « Nous sommes très chanceux de nous trouver dans le parc du Lubéron, préservé. Le vignoble trône au pied du restaurant, la nature est là, à portée de demain, on ‘tombe’ dedans immédiatement. Nous voulions que nos invités puissent respirer cette ambiance provençale, profitent de notre mariage pour vivre un week-end d’exception. » Et les mariés avaient envie de légèreté, de n’avoir rien à organiser : la maîtresse de maison, en wedding planner hors pair, a pensé à tout pour eux. « On l’a sentie très impliquée, comme toute l’équipe. Elle a très bon goût, un souci du détail sans faille et un feu intérieur qui nous a tout de suite séduits !

Ambiance Provence élégante Ici, pas de formalisme, pas de réponse standard, pas de « kit mariage ». La confiance s’est installée tout de suite. » La maîtresse de cérémonie, leur fait écho. « C’est leur mariage, nous le gardons toujours à l’esprit pour leur proposer du sur-mesure. Notre touche, c’est le « champêtre chic », la simplicité, mais nous allons toujours dans le sens des mariés, de leurs goûts. Nous restons dans l’ambiance ‘Provence élégante’ chère à la maison, nous n’aimons pas les ‘chichis ponpons’ » plaisante la pétulante maîtresse de maison. Cette fois, la terrasse « lever de soleil » accueille un barbecue champêtre le vendredi soir, à l’arrivée des convives, pour lier le groupe et faire se rencontrer ceux qui ne se connaissent pas alanguis sur des plaids confortables, à la lueur des lanternes. Le grand dîner, quant à lui, aura lieu sur la terrasse « coucher de soleil ». Toutes deux ont vue sur les vignes, un ingrédient incontournable des mariages « made in » Bastide. L’hôtesse des lieux, en grand manitou, centralise toutes les remarques, tous les rêves des mariés qu’ils se tournent vers un rallye en deux-chevaux ou une partie de pêche dans un lac privatisé pour l’occasion. Certains filent au marché à Apt, d’autres se prélassent au bord de l’une des piscines, préférant profiter du lieu. « Quand nos clients nous demandent d’organiser le plus beau jour de leur vie, c’est magnifique, alors forcément, j’y mets tout mon cœur » nous souffle-t-elle, très émue. Mais chut, Ambre et Sophie nous interrompent, l’heure devient grave. Demain, elles installeront leurs ateliers pour les invitées mais, pour l’heure, il est temps de procéder aux essais avec la future mariée. La première, coiffeuse, a imaginé quelque chose de très bohème, avec des volumes peu définis, une tresse festive, une dentelle très délicate, un ruban nonchalant. La seconde, esthéticienne, va travailler un maquillage « naturel chic », sans paillettes ni faux-cil. Sans tralala, à l’instar de la décoration sur le thème, tout simple, de la lavande : « Je vais juste chercher à amener de la lumière, du soleil, sur le visage rayonnant de la future mariée. » Un peu de lumière douce, des paillettes de soleil pur, après tout, n’est-ce pas de bons fertilisants de l’amour ?

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 75

75 30/11/12 19:30


ART DE VIVRE

THERE IS NO FORMALIZING HERE, NO SET RESPONSE, NO “STANDARD WEDDING”

A WEDDING AT LA BASTIDE DE MARIE I By Myriam Cornu I Photos Pascal Lebeau

La Bastide celebrates simplicity and beauty, chic, charm and natural elegance on a daily basis. Exceptionally, its daily appearance has been surpassed and the Provençal house transformed and enhanced, although not overdone. In September, a couple decided to hold their wedding there and their loyalty to Maisons & Hotels Sibuet will certainly be rewarded, with all the staff rising to the occasion of this auspicious day in an atmosphere of “pastoral chic”.

T

he Bastide’s future spouses are among the happy few that can realize their dream of getting married in this setting which seems to herald a strong love, symbolised by the beige-coloured stone that predominates in the house. The most difficult thing is finding a date. The Bastide’s hostess is adamant: it is not possible to organise a wedding here every weekend. But this is where the couple’s family meets up every other year, to spend time together in this enchanting context that lends itself so well to creating happy memories. It is also here that the young couple are going to say “I do” for the rest of their lives, in less than 24 hours. “We won’t have got our guests to travel a thousand kilometres for nothing” smiles the groom. “Seen by people from Anvers, the domain represents ‘real’ Provence.” His bride adds: “We are very lucky to be in this unspoiled park in the Lubéron. The vineyard comes right up to the restaurant; nature is at your feet and you feel part of it straight away. We wanted our guests to enjoy this Provençal ambiance and make the most of our wedding to spend an exceptional week-end.” The bride and groom wanted a light-hearted event and did not want to have to organise anything, so the hostess, an exceptional wedding planner, thought of everything for them. “We felt that she was really involved, like the rest of the team. She has great taste, an unflagging concern for detail and an enthusiasm that we immediately loved!”

76

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 76

30/11/12 19:30


An elegant air of Provence “There is no formalizing here, no set response, no “standard wedding”. A feeling of confidence was established straight away.” The mistress of ceremonies echoes this. “We always keep in mind that this is their wedding when we suggest tailormade elements. Our touch is simple “pastoral chic”, always going along with the wedding couple’s tastes. We keep to an ‘elegant Provençal’ atmosphere that is so in keeping with the style of the house and we don’t like frills and fuss”, smiles the vivacious hostess. On this occasion, the “sunrise” terrace hosts a country-style barbecue on the Friday evening when the guests arrive, to get the group together and allow those who don’t know each other to meet, resting on comfortable rugs by the light of lanterns. The main dinner will take place on the “sunset” terrace. They both look out over the vines, a key element in Bastide weddings. The hotel’s hostess, in her role as big boss, centralizes all the couple’s comments and dreams, whether they be a 2CV rally or a session of fishing in a lake that has been priva-

tized for the occasion. Some head off to the market in Apt, while others laze by one or other of the swimming pools, making the most of the domain. “When our guests ask us to organise the best day of their lives, it’s wonderful, so I naturally give it my all” murmurs Mireille, very moved. Time to stop talking now, Ambre and Sophie interrupt us, things are getting serious. Tomorrow, they will be on hand to help the guests to get ready, but right now they are here to test some ideas with the bride. Ambre is a hairdresser who has something very bohemian in mind: just a little volume, a festive braid, a very delicate piece of lace, a nonchalant ribbon. Sophie is a beautician who will do her make-up in a “natural chic” style, with no glitter or false eyelashes. No fuss, just like the decoration on the oh-so-simple theme of lavender: “I am just going to try and enhance the effect of the sunlight on the bride’s radiant face.” A little gentle light and a sprinkling of pure sunlight…isn’t that propitious to love, after all?

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 77

77 30/11/12 19:30


ART DE VIVRE

78

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 78

30/11/12 19:30


LA GOÉLETTE

Lors de l’été 2010, Anders Näsman et son équipe de plongeurs ont fait une découverte extraordinaire dans l’archipel des îles d’Åland, en mer Baltique. Ils ont sauvé cent quarante-cinq des plus anciennes bouteilles de champagne à avoir jamais été trouvées sous la mer à ce jour.

C

es bouteilles ont été produites au début du XIXe siècle. L’importance de cette découverte archéologique se confirmera une fois les bouteilles remontées et dégustées. L’épave dont le nom et la destination restent un mystère à élucider et ses trésors sont la propriété des îles d’Åland. En attendant, elle est couramment appelée la Goélette aux Champagnes. Trois marques de maisons de Champagne ont été identifiées, et ce sont six bouteilles de Juglar, quatre bouteilles de Veuve Clicquot et une bouteille de Heidsieck & Co qui ont été mises en vente aux enchères le 8 juin dernier, sous la houlette de Artcurial Briest, Poulain et Tajan. La maison Veuve Clicquot est très impliquée depuis l’origine de la découverte tant d’un point de vue historique que scientifique grâce à leur historienne Fabienne Moreau, leur chef de cave Dominique Demarville et son équipe. La maison de champagne a décidé d’offrir quinze lots de prestige à la vente, qui viennent s’ajouter aux onze lots de trésors liquides de la Baltique proposés lors de cette vente. « Nous avons commencé par mettre deux bouteilles aux enchères l’année dernière. Nous avons vendu une des deux bouteilles pour 30 000 euros, battant ainsi le record mondial pour une bouteille de champagne vendue aux enchères. Nous avons décidé d’organiser une nouvelle vente cette année en espérant obtenir un nouveau record. », annonce Rainer Juslin, secrétaire permanent du gouvernement des îles Åland. Richard Juhlin fut un des premiers à avoir dégusté les trésors liquides lors de leur reconditionnement à Mariehamn en 2010. Ce spécialiste du Champagne mondialement reconnu confirme l’excellence de la qualité du breuvage retrouvé : « Ces bouteilles sont la preuve indéniable que le Champagne possède toutes les qualités requises pour vieillir en beauté. Aucun autre vin n’aurait pu survivre dans ces conditions et développer de tels arômes. J’ai bien sûr eu maintes fois l’occasion de déguster des champagnes plus élégants et plus frais, mais ici la concentration aromatique est très impressionnante, son intensité est la plus puissante que j’ai rencontré à ce jour, la longueur en bouche est d’une persistance incroyable ». Ce qui rend les bouteilles si rares et uniques est qu’elles sont à la fois un rêve pour les collectionneurs d’objets historiques, chasseurs d’épaves, et bien en-

tendu pour les passionnés de vin. Chaque bouteille porte la référence archéologique de sa localisation sur l’épave. Chacune porte une note de dégustation individuelle et est un témoignage gustatif rare de la maîtrise de la qualité dans la production du champagne au début du XIXe siècle.

La Baltique, une mer longue conservation Ces bouteilles retrouvées en 2010 au fond de la mer Baltique représentent un véritable trésor. Comme pour tout trésor, c’est la joie qui domine au moment de sa découverte. Puis est venu le temps des études, des analyses, des certitudes et des hypothèses… La première certitude est qu’il ne s’agit en rien d’un liquide archéologique comme en témoignent les résultats des dégustations menées par les experts. Le vin a été idéalement conservé grâce aux caractéristiques de la mer Baltique : une mer peu salée, fraîche, calme et sombre, une pression de cinq bars, soit à peu près celle que l’on retrouve à l’intérieur des bouteilles. La cave idéale ! Une autre certitude est la provenance des bouteilles. En effet, seules les marques à feu figurant sur les miroirs des bouchons permettent d’authentifier chaque bouteille. La richesse des archives de la Maison Veuve Clicquot a permis de s’appuyer sur le document juridique de dépôt du modèle précis de cette marque auprès du tribunal de Commerce de la Ville de Reims. Il est donc possible d’authentifier ses bouteilles sans aucun doute. Les experts ont pu aussi les dater, toujours grâce à ce document émis le 12 mai 1841. Or, Madame Clicquot décide à cette date d’adopter cette nouvelle marque à feu. Les bouteilles de l’épave ne peuvent donc pas être d’une date antérieure à mai 1841. Les restes de ficelle sur les bouchons montrent que le muselet de fer n’était pas encore adopté. Celui-ci a été mis au point en 1844 et très rapidement diffusé dans toute la Champagne. La date postérieure est incertaine, mais ne devrait pas dépasser 1850. Nous sommes donc en présence de vins de la première moitié du XIXe siècle, soit avant l’invasion du phylloxéra en Champagne et la replantation du vignoble. Les livres d’archives des années 1839-1850 présentent les assemblages réalisés par Madame Clicquot elle-même. Le nom du bateau n’ayant pas été retrouvé, les spécialistes ne peuvent qu’émettre des hypothèses sur la destination finale de ces bouteilles. A cette période, les pays bordant la Mer Baltique font partie des marchés principaux de la Maison. Le Champagne est alors un vin très prisé des élites. C’est un produit de luxe français. Certaines années, la Maison expédie autour de 170 000 bouteilles dans cette région. Plusieurs destinations peuvent donc être envisagées, Saint-Pétersbourg, Helsinki, Turku… Il faut bien qu’il reste quelques mystères pour garder à ce trésor tous ses prodigieux pouvoirs, notamment celui de faire rêver… !

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 79

79 30/11/12 19:30


ART DE VIVRE

THE SCHOONER

In the summer of 2010, Anders and his Nasman diving team made an ​​ extraordinary discovery in the Åland archipelago, Baltic Sea. They saved one hundred and forty to five of the oldest bottles of champagne ever to be found under the sea to date.

T

hese bottles were produced in the early nineteenth century. The importance of this archaeological discovery will be confirmed once the lift cylinders and tasted. The wreck whose name and destination remain a mystery to solve and its treasures are the property of Åland. Meanwhile, it is commonly called the Schooner Champagnes. Three brands of Champagne houses have been identified, and there are six bottles of Juglar, four bottles of Veuve Clicquot and a bottle of Heidsieck & Co that have been put up for auction on June 8, led by Artcurial Briest, Poulain Tajan. Veuve Clicquot is very involved from the beginning of the discovery as a historical point of view that because of their scientific historian Fabienne Moreau, their cellar master Demarville Dominique and his team. The champagne house has decided to offer fifteen batches of prestige for sale, in addition to the eleven batches of liquid treasures of the Baltic offered at this auction. «We started putting two bottles at auction last year. We sold one of two bottles for 30 000 euros, beating the world record for a bottle of Champagne sold at auction. We decided to hold another sale this year in hopes of securing a new record. , «Says Rainer Juslin, Permanent Secretary of the Government of Åland. Richard Juhlin was among the first to have tasted the liquid treasures during their repackaging in Mariehamn in 2010. This world-renowned champagne expert confirms the excellent quality of the drink found: «These bottles are undeniable proof that the champagne has all the qualities required to age gracefully. No other wine could not have survived in these conditions and develop such flavors. I of course had many opportunities to taste champagne cooler and more stylish, but here the aromatic concentration is very impressive, its intensity is the most powerful I have encountered so far, the aftertaste is an incredible persistence. « What makes the bottles so rare and unique is that they are both a dream for collectors of historical objects, salvors, and of course for wine enthusiasts. Each bottle has the archaeological reference to its location on the wreck. Each carries a tasting note is a personal testimony and rare taste the quality control in the production of champagne in the early nineteenth century.

NOUS SOMMES DONC EN PRÉSENCE DE VINS DE LA PREMIÈRE MOITIÉ DU XIXe SIÈCLE, SOIT AVANT L’INVASION DU PHYLLOXÉRA EN CHAMPAGNE ET LA REPLANTATION DU VIGNOBLE.

THESE ARE THEREFORE WINES FROM THE FIRST HALF OF THE 19TH CENTURY, WHICH WAS BEFORE PHYLLOXERA INVADED THE CHAMPAGNE REGION AND THE VINES WERE REPLANTED.

bars, roughly one found inside the bottles. The ideal cellar! Another certainty is the provenance of the bottles. Indeed, only registered firearms listed on the mirrors of plugs are used to authenticate each bottle. The richness of the archives of the Veuve Clicquot has to rely on the legal document for submitting accurate model of this brand with the commercial court of the city of Reims. It is therefore possible to authenticate bottles without a doubt. The experts were also able to date them, always with the document issued May 12, 1841. But Madame Clicquot decides on that date to adopt this new brand to fire. Bottles from the wreck can not be a date prior to May 1841. The remains of string on the caps show that the wire cage of iron was not yet adopted. It was developed in 1844 and very quickly distributed throughout Champagne. The later date is uncertain, but should not exceed 1850. We are thus dealing with wines of the first half of the nineteenth century, before the invasion of phylloxera in Champagne and replanting of the vineyard. Books archive for years 1839-1850 show the joints made by Madame Clicquot herself. The name of the boat has not been found, experts can only speculate on the final destination of these bottles. At this time, the countries bordering the Baltic Sea are among the major markets of the House. The Champagne is a wine very popular with elites. This is a luxury French. Some years, the House sent around 170 000 bottles in this region. Multiple destinations can be envisaged, St. Petersburg, Helsinki, Turku ... It’s got to have a few mysteries to keep this treasure to all its prodigious powers, including the right to dream ...!

The Baltic sea shelf These bottles found in 2010 at the bottom of the Baltic Sea are a real treasure. As with any treasure is the joy that dominates at the time of its discovery. Then came the time for studies, analyzes, assumptions and certainties ... The first certainty is that there is nothing in a liquid as evidenced by archaeological findings tastings led by experts. The wine was perfectly preserved by the features of the Baltic Sea: a little sea salt, fresh, quiet and dark, a pressure of five

80

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 80

30/11/12 19:30


SIBUET_MAG_2013.indd 81

30/11/12 19:30


ART DE VIVRE

82

NOTRE SÉLECTION FESTIVE

OUR FESTIVE SELECTION

Féminité des courbes d’une noble bouteille, sensualité de sa teinte rosée, le champagne couleur de fleur appelle au plaisir. Antidote à la morosité, le champagne rosé séduit à l’apéritif, avec une volaille rôtie, de savoureux rougets ou un homard grillé. Nez rose et cédrat, mélange d’épices douces et de violette ou gouleyante harmonie de saveurs fruitées, notes de framboises et de mûres, bulles bien franches et festives, rose vigoureux ou plus délicat, les cuvées se suivent depuis 1777 sans se ressembler. Inventé au XVIIIe siècle par la maison Clicquot, le « vin de Champagne rose » a conquis ses lettres de noblesse au fil du temps, jusqu’à devenir le plus tendance des breuvages pétillants, assemblage de vin blanc avec un peu de vin rouge (de 5 % à 10 %). Les fleurons ont fait des émules et de Ruinart à Bollinger, en passant par Laurent Perrier, Deutz, Moêt et Chandon, Taittinger, Billecart-Salmon, Duval-Leroy, Gosset, Perrier-Jouët ou Nicolas Feuillatte, tout le monde propose ce champagne désinvolte et estival. Ode à la joie pétillante de ces belles bulles de bon goût et sélection signée Sibuet !

With the feminine curves of its noble bottle and the sensuality of its pink tint, flower-coloured champagne evokes pleasure. An antidote to gloom, pink champagne is enjoyed as much as an aperitif as with roast fowl, a tasty piece of mullet or a grilled lobster. Rose and citron nose, a mix of sweet spices and violet or a lively harmony of fruity flavours, notes of raspberries and blackberries, large, joyful bubbles, a lighter or darker pink colour, the vintages have followed one another since 1777, each one different to the others. Invented in the 18th century by Clicquot, the “pink Champagne wine” has acquired its credibility over time, to the point where this combination of white wine with a little red wine (5 % to 10 %) has become the most fashionable sparkling drink. These first little jewels have been emulated and now everyone, from Ruinart to Bollinger, via Laurent Perrier, Deutz, Moêt et Chandon, Taittinger, BillecartSalmon, Duval-Leroy, Gosset, Perrier-Jouët and Nicolas Feuillatte, proposes this relaxed, summery champagne. An ode to the sparkling joy and good taste of these beautiful bubbles and Sibuet’s own selection!

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 82

30/11/12 19:30


Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 83

83 30/11/12 19:30


ART DE VIVRE

84

LOUIS ROEDERER CRISTAL CHAMPAGNE

RUINART BRUT ROSÉ

DUVAL LEROY LADY ROSÉ

MOËT & CHANDON ROSÉ IMPÉRIAL

KRUG BRUT ROSÉ

VEUVE CLICQUOT PONSARDIN ROSÉ

DOM PÉRIGNON VINTAGE 2000

LAURENT PERRIER CUVÉE ROSÉ BRUT

POMMERY FALLTIME

PHILLIPONAT RÉSERVE ROSÉE

DRAPPIER PINOT NOIR ZÉRO DOSAGE

BOLLINGER ROSÉ

TATTINGER PRESTIGE ROSÉ

DELAMOTTE ROSÉ BRUT

DEUTZ ROSÉ

BILLECARTSALMON BRUT ROSÉ

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 84

30/11/12 19:30


SIBUET_MAG_2013.indd 85

30/11/12 19:30


SIBUET_MAG_2013.indd 86

30/11/12 19:30


SIBUET_MAG_2013.indd 87

30/11/12 19:30


SPORT & STYLE

HUIT DÉCENNIES DE STYLE AU SOMMET I Texte : Catherine Bigaut

Depuis quatre-vingt ans, Bogner n’a cessé de marquer son empreinte sur les pistes immaculées. Une trajectoire de sportif de haut niveau bordée de succès et d’innovations. Huit décennies de sport, de mode et de... cinéma.

E

n 1932, Willy Bogner senior, plusieurs fois médaillé en combiné nordique, crée à Munich sa société d’importation de matériel de ski et de vêtements venus tout droit de Norvège. Les pulls aux dessins géométriques véhiculent le froid septentrional. D’une petite usine de production nichée dans une ruelle de Munich naît le fameux B de Bogner. Aux jeux olympiques de Garmisch-Partenkirchen en 1936, l’équipe allemande porte les produits Bogner. A cette époque, Maria, l’épouse de Willy, s’affiche comme la reine des pantalons strech, en dessinant les nouvelles silhouettes des skieuses. Des professionnelles à Marylin Monroe, Ingrid Bergmann ou Jane Mansfield, toutes craquent. On appelle le couple Bogner : « Les Dior de la mode ski. » Pour affiner sa signature, Maria orne les zips du sacro-saint B. Avant le décès de Willy Bogner Senior (1977), son fils cadet Willy junior

88

reprend les rênes de l’entreprise avec succès. Cet ancien skieur des podiums, double champion du monde universitaire de slalom et de combiné, s’inscrit dans la lignée du père. Les collections sport, femmes et hommes, se développent avec la collaboration de son épouse brésilienne Sônia Ribeiro.

Bogner sur la toile En plus de la mode, Willy junior affirme sa passion pour le cinéma comme caméraman et réalisateur. Il produit trente-sept films : « Fire and Ice » (1986) est le film sport qui a eu le plus de succès de tous les temps. Willy est considéré comme l’un des meilleurs dans le monde du film ski. Il fonde sa société de production en 1968, « Willy Bogner Film GmbH ». Les scènes d’action intenses ne l’effrayent pas quand il se place derrière la caméra à 100 km/h pour dévaler des ravins gelés dans des légendaires films de

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 88

30/11/12 19:30


BOGNER PÈRE ET FILS, SKIEURS AVANT TOUT… WILLY SENIOR • Un des meilleurs athlètes de saut à ski et de ski de fond d’Europe à son époque. • Il participe aux JO de Garmisch-Partenkirchen en 1936. • 11 fois champion d’Allemagne de combiné nordique • 5 fois champion de Bavière • 3e place du championnat du monde de ski nordique en Tchécoslovaquie (1935) WILLY JUNIOR 70 trophées et médailles en 300 courses : • 1959 : 3 fois champion d’Allemagne junior de slalom et vainqueur de la « Weisse Band » de St Moritz • 1960 : vainqueur de la

AVANT LE DÉCÈS DE WILLY BOGNER SENIOR (1977), SON FILS CADET WILLY JUNIOR REPREND LES RÊNES DE L’ENTREPRISE AVEC SUCCÈS.

« James Bond. » Willy Bogner est primé au festival du film bavarois en 1987. Les scènes d’action du film avec lequel la station russe de Sochi a remporté l’appel d’offres des Jeux Olympiques d’hiver 2014 sont encore signées Bogner.

La collection « Héritage » Mélange de références rétro avec les dernières tendances, Bogner révolutionne une fois encore le paysage avec son ultime collection. « Héritage » passe en revue les huit décennies de l’entreprise dans un coup d’œil en arrière des plus novateur. Chaque équipe de conception Bogner a réinterprété à la perfection les tenues conçues au fil du temps. Une ligne toujours aussi belle et confortable ! L’étiquette du vêtement comportant la photo originale avec le logo d’époque, atteste de la qualité chère à Bogner.

légendaire course du Lauberhorn à Wengen • 1960 : participe aux JO de Squaw Valley. Remporte le meilleur temps de la première manche du slalom, mais fait une chute spectaculaire en seconde manche • 1962 : Double champion du monde universitaire de slalom et de combiné alpin aux championnats du monde de Chamonix • 1966 : Champion d’Allemagne de slalom spécial et de combiné alpin

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 89

89 30/11/12 19:30


SPORT & STYLE

EIGHT DECADES OF MOUNTAIN STYLE I Text: Catherine Bigaut

Bogner has not stopped making its mark on the immaculate slopes for eighty years. Like the path of a top sportsman, its trajectory has been lined with success and innovation. Eight decades of sport, fashion and...cinema.

I

n 1932, Willy Bogner Senior, who had won several medals in Nordic combined events, created an import company in Munich for Norwegian ski equipment and clothing. The jumpers with their geometric designs convey the extreme cold. The famous B for Bogner started in a small production factory nestled in a little street in Munich. At the Garmisch-Partenkirchen Olympic Games in 1936, the German team wore Bogner clothing. At the time, Maria, Willy’s wife, set herself up as the queen of stretch pants, outlining the new silhouette of women skiers. Everyone, from professional skiers to Marilyn Monroe, Ingrid Bergman or Jane Mansfield, fell for them. The Bogners were known as the ‘Diors’ of skiing fashion. To make her signature piece even sharper, Maria decorated the zips with the sacrosanct B. Before Willy Bogner Senior died in 1977, his younger son, Willy Junior, successfully took up the reins of the company. The former medal-winning skier, double world university champion in the slalom and the combined, continued his father’s work. He continued to develop the men’s and women’s sports collections in collaboration with his Brazilian wife, Sônia Ribeiro.

Bogner on the screen In addition to fashion, Willy Junior had a confirmed passion for cinema, working as a cameraman and producer. He produced thirty-seven films, including “Fire and Ice” (1986), which was the most successful sports film ever. Willy was considered to be one of the best in the field of ski films. He created a production company in 1968: “Willy Bogner Film GmbH”. Intense action scenes in legendary James Bond films did not scare him even when he was behind the camera going down icy ravines at 100 km/hr. Willy Bogner won an award at the Bavarian film festival in 1987. The action scenes of the film that the Russian resort, Sotchi, used to win the bid for the 2014 winter Olympic Games were also filmed by him.

The “Heritage” collection A combination of retro references and the latest trends, Bogner once more revolutionized the field with its last collection. “Heritage” is an overview of the company’s eight decades in a highly innovative look back. Each of Bogner’s design teams has reinterpreted the outfits designed over the years perfectly resulting in a line that is still as good to look at and just as comfortable! The clothing label has the original photo with the logo of the time, demonstrating how much quality counts at Bogner.

90

BEFORE WILLY BOGNER SENIOR DIED IN 1977, HIS YOUNGER SON, WILLY JUNIOR, SUCCESSFULLY TOOK UP THE REINS OF THE COMPANY.

BOGNER, FATHER AND SON, SKIERS FIRST AND FOREMOST… WILLY SENIOR • One of the best European ski jumpers and cross-country skiers of his time. • He took part in the Garmisch-Partenkirchen Olympic Games in 1936. • 11 times German champion in the Nordic Combined • 5 times champion of Bavaria • 3rd in the Nordic Skiing World Championship in Czechoslovakia in 1935

WILLY JUNIOR 70 trophies and medals in 300 races: • 1959: 3 times German slalom champion and winner of the St. Moritz Weisse Band • 1960: winner on the legendary Lauberhorn course in Wengen • 1960: took part in the Squaw Valley Olympic Games. Got the best time in the first leg of the slalom, but had a spectacular fall in the second leg • 1962: Double World University Champion in slalom and Alpine combined at the World Championships in Chamonix • 1966: Champion of Germany in special slalom and Alpine combined

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 90

30/11/12 19:30


Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 91

91 30/11/12 19:31


SPORT & STYLE

QUAND L’EXCELLENCE RIME AVEC RÉCOMPENSES

A

Le premier hiver d’Altapura à Val Thorens a été couronné par des prix prestigieux et l’obtention d’une cinquième étoile. Petit inventaire des prix décernés par la critique qui ne tarit pas d’éloge pour ce skipalace, le plus haut d’Europe, d’un genre nouveau.

ltapura a fait couler beaucoup d’encre depuis son ouverture en décembre 2011. Le dernier né des hôtels du label Maisons & Hotels Sibuet est un ski palace exceptionnel, implanté à Val-Thorens, au cœur du plus grand domaine skiable du monde. Il compte désormais parmi les établissements les plus remarquables avec l’obtention de sa cinquième étoile. Avec ses quatre-vingt huit chambres, ses trois restaurants, son accès direct aux pistes des 3 Vallées, son Spa Pure Altitude de 1000 m², son service irréprochable et ses nombreuses prestations dédiées aux amateurs de grand ski, il est l’hôtel 5 étoiles le plus haut d’Europe et sans doute le plus

92

sportif. Car c’est là qu’est le génie de cet établissement : accueillir dignement non seulement des amateurs de qualité et de confort, mais aussi des amoureux de glisse et d’effort.

Une pluie de récompenses Le 7 février dernier lors du Salon mondial de la Restauration et de l’hôtellerie à Genève, Altapura a reçu le Grand Prix Hôtels d’Exception, décerné par un jury composé de journalistes de la presse professionnelle. Altapura a ainsi été reconnu parmi cent établissements des Alpes comme le plus novateur, le plus ambitieux et le plus créatif. Et dès son premier hiver, Altapura a été récompensé par deux sélections du Condé Nast Traveller. L’édition américaine de ce magazine de luxe et guide de voyage a consacré Altapura parmi les meilleurs nouveaux hôtels dans le monde, au sein d’une sélection de 121 hôtels et seulement huit hôtels français. L’édition anglaise a qualifié Altapura de « one of the world’s most exciting new hotels », sur une liste de soixante hôtels dont trois établissements français. Ce prix récompense cet « Highest Skipalace » d’un genre nouveau, aux services hors normes dédié au bien-être des skieurs et amateurs d’altitude.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 92

30/11/12 19:31


L’ÉDITION ANGLAISE DU CONDÉ NAST TRAVELLER A QUALIFIÉ ALTAPURA DE « ONE OF THE WORLD’S MOST EXCITING NEW HOTELS » THE UK EDITION OF CONDÉ NAST TRAVELLER CALLED ALTAPURA “ONE OF THE WORLD’S MOST EXCITING NEW HOTELS”

WHERE EXCELLENCE IS REWARDED Altapura’s first winter in Val Thorens was crowned with prestigious awards and a fifth star. Here is a short list of the awards bestowed by the critics who never tire of praising this new-style ski palace that is the highest in Europe.

A

ltapura has been written about a great deal since it opened in December 2011. The latest hotel from the Maisons & Hotels Sibuet label is an exceptional ski palace in Val Thorens, at the heart of the world’s largest ski area. Since it was awarded a fifth star, it counts amongst the world’s most splendid establishments. With its eighty-eight rooms, three restaurants, direct access to the slopes of the 3 Valleys, 1000 m² Pure Altitude Spa, irreproachable service and numerous services devoted to lovers of great skiing, it is Europe’s highest 5* hotel and doubtless the most sports oriented. Therein lies the genius of this establishment: welcoming not only those who love quality and comfort, but also skiing and sports aficionados.

Awards aplenty On February 7th of this year, at the World Restaurant and Hotel Show in Geneva, Altapura won the Grand Prix for Exceptional Hotels, awarded by a jury made up of journalists from the professional press. Altapura was thus recognized as being the most innovative, ambitious and creative hotel out of one hundred establishments in the Alps. During its first winter, Altapura was also rewarded with two selections by Condé Nast Traveller. The American edition of the luxury magazine and travel guide voted it one of the best new hotels in the world, from a selection of 121 hotels, only eight of which were French. The UK edition called Altapura “one of the world’s most exciting new hotels”, out of a list of sixty hotels including three in France. This prize is a great reward for this new-style “Highest Ski Palace” with exceptional services devoted to the wellbeing of skiers and altitude lovers.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 93

93 30/11/12 19:31


SPORT & STYLE

2013 Un Enfant Terrible est celui ou celle qui ne se soumet pas aux conventions établies, qui tend par ses choix, ses convictions, à la redéfinition du mouvement auquel il appartient. Le Prix Enfant Terrible 2013 vise à récompenser le skieur, toutes catégories confondues (freeride, freestyle, alpin, nordique, ski-alpinisme, etc), qui s’est démarqué au cours de l’année par sa personnalité hors du commun. Et comme l’Enfant Terrible de l’année est audacieux, qu’il désobéit aux règles établies et repousse les limites de son sport par son originalité, il sera donc élu non pas uniquement grâce à ses résultats sportifs, mais grâce à une prise de risque, une originalité, un exploit, qui fait de lui un sportif unique. Serez-vous l’enfant Terrible 2013 ?

94

Val-Thorens 2013: the first Enfant Terrible award. An Enfant Terrible is someone that does not give in to convention, but redefines the movement he or she belongs to through their choices and convictions. The 2013 Enfant Terrible prize will reward the rider from any category (freeride, freestyle, alpine, nordic, ski touring, etc), whose exceptional character sets them apart over the year. Since, by definition, an Enfant Terrible is bold, does not comply with the established rules and pushes the boundaries of his sport through his original approach, his election will be based not only on his sports results, but also because he or she has done something risky or original or carried out a feat that makes them unique as an athlete.

REMISE DU PRIX ENFANT TERRIBLE 2013 LE 27 AVRIL 2013 LORS DE VAL-THORENS WINTER PARTY, A L’HÔTEL ALTAPURA (voir ci-dessous).

Will you be 2013’s Enfant Terrible? ENFANT TERRIBLE 2013 AWARD CEREMONY, 27 APRIL, 2013 AT THE VAL THORENS’ WINTER PARTY, AT THE ALTAPURA HOTEL (see below).

Vous aimez skier ? Vous aimez conclure ? Vous serez vous aussi à la Winter Party de Val-Thorens le 27 avril 2013 ! Une « closing » pas comme les autres qui verra, entre autres, désigner l’Enfant Terrible 2013, mais aussi de nombreuses animations sur le thème de la glisse. Point de ralliement : l’hôtel Altapura et son ambiance « ski palace » inégalable. Rendez-vous fin de saison !

Do you like skiing? Do you like seeing things through to the end? Then you have to be at the Val Thorens’ Winter Party on April 27th, 2013! An end-of-season party unlike all the others, where you can enjoy the Enfant Terrible 2013 award ceremony and lots of other entertainment. Meeting point: the Altapura hotel with its incomparable “ski palace” ambiance. See you there at the end of the season!

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 94

30/11/12 19:31


SIBUET_MAG_2013.indd 95

30/11/12 19:31


SPORT & STYLE

UN HIVER INOUBLIABLE AU CŒUR DES 3 VALLÉES

96

I Photos : David André / Courtesy of Association les 3 Vallées

AN UNFORGETTABLE WINTER IN THE HEART OF THE 3 VALLEYS

Le photographe David André nous livre quelques-unes de ses pépites photographiques glanées au long de l’hiver 2011-2012. Compilation de photos couleurs numériques et de noir et blanc argentiques, ce portfolio nous replonge dans le superbe hiver de la saison passée, quand la neige et le froid apprêtèrent les 3 Vallées d’un manteau magnifique. Souvenirs, souvenirs…

The photographer, David André, reveals a few of the photographic treasures he has gleaned over winter 20112012. A compilation of digital colour photos and black and white film, this portfolio takes us back to the superb winter that was last season, when the snow and the cold covered the 3 Valleys with a magnificent veil. Memories, memories…

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 96

30/11/12 19:31


Le brouillard se lève et le village des Allues surgit en arrière-plan. Une éclaircie coupe l’espace, découvrant un groupe de skieurs au seuil de la forêt. Toujours à l’affût, le photographe saisie des harmonies aussi belles que furtives. The fog lifts and the village of les Allues suddenly appears in the background. Sunlight cuts across the space, showing a group of skiers at the edge of the forest. Always on the lookout, the photographer captures harmonies that are as beautiful as they are fleeting.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 97

97 30/11/12 19:31


SPORT & STYLE

98

LES MENUIRES / SAINT MARTIN

LES MENUIRES / SAINT MARTIN

Arrivée du deuxième tronçon de la

Arrival point of the second section of

télécabine Bruyères 2 sur le Col de la

the Bruyères 2 gondola at Col de la

Chambre. Cette remontée, réalisée en

Chambre. This lift, installed in 1988

1988 (le premier tronçon en 1987),

(the first section in 1987), is the highest

est la plus élevée des Menuires (2845

in Les Menuires (2845 metres). It offers

mètres). Elle donne accès à neuf pistes,

a choice of nine runs and the possibility

et permet de rejoindre Méribel et Val

of getting back to Méribel and

Thorens. Derrière la gare d’arrivée, se

Val Thorens. Behind the arrival

dévoile, de gauche à droite, la Pointe du

station you can see, from left to right,

Borgne, l’Aiguille de Péclet, la Pointe de

the Pointe du Borgne, the Aiguille

Thorens et la Pointe du Bouchet.

de Péclet, the Pointe de Thorens

“Pendant la période des grands froids,

and the Pointe du Bouchet.

le ciel est très clair et donne toute sa

“When it is very cold, the sky is very clear

luminescence aux reflets du soleil sur

and the sunlight reflecting on the sea of

cette mer de nuage. Je suis monté sur une

cloud is very bright. I climbed to the ridge

crête qui prolonge l’arrivée du télésiège

that extends from the arrival point of Côte

Côte Brune (Méribel). Il y avait énormé-

Brune chairlift (Méribel). There was

ment de poudreuse et j’ai dû m’employer

a huge amount of powder snow and

pour rejoindre un petit rocher sur lequel

I had to work hard to get to a small

j’ai pu poser mon trépied.”

rock where I could set up my tripod.”

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 98

30/11/12 19:31


Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 99

99 30/11/12 19:31


SPORT & STYLE

100

Après l’inquiétude du mois de novembre,

After keeping us waiting throughout

la neige est arrivée début décembre et n’a

November, the snow arrived at the begin-

cessé de tomber tout au long du mois.

ning of December and didn’t stop falling

À l’approche de Noël, les sapins se sont

all month. Just before Christmas, the fir

parés de leurs plus beaux atouts.

trees were dressed in all their finery.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 100

30/11/12 19:31


SIBUET_MAG_2013.indd 101

30/11/12 19:31


SPORT & STYLE

Tôt le matin après une grosse chute de neige, un moniteur fait la première trace sous le télésiège du Plan. Les bosses ont été aplanies et le skieur peut lâcher la bride. Geste parfait et instant de pur plaisir dans ce manteau virginal. Early in the morning after a big snowfall, an instructor put down the first tracks under Plan chairlift. The moguls had been flattened and the skier could let himself go. Perfect style and a moment of pure pleasure in the virgin white snow.

Un magnifique après-midi sur cette grande zone hors-piste qui borde la piste. On s’aperçoit que les skieurs ont déjà bien tracé les grands champs de poudreuse de ce bel espace vallonné. A magnificent afternoon on this large off-piste area next to the piste. We see that skiers have already largely tracked out the big fields of powder in this beautiful rolling landscape.

102

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 102

30/11/12 19:31


SIBUET_MAG_2013.indd 103

30/11/12 19:31


FISCHER

SPORT & STYLE

LE SKI DE PISTE LIBÉRÉ ! THE DOWNHILL SKI HAS BEEN LIBERATED!

104

En 2013 le ski de piste frise allègrement avec les 80 mm en patin, se dote de différents rockers, adopte des lignes cotes facilitant les déclenchements, le tout avec des structures garantissant une accroche et une précision sans faille sur les neiges les plus dures. Résultat : des skis qu’on aurait pu prendre pour des All Mountain sont aujourd’hui de vraies armes à carver la piste. Des skis étonnants, taillés avant tout pour de grosses sensations sur la piste, et qui offrent une plage d’utilisation jusque-là insoupçonnée. Démonstration avec sept skis en avance sur leur temps

In 2013, standard downhill skis are easily getting up to 80 mm at the waist, with a variety of rockers and sidecuts that make it easy to turn, all with structures that ensure great control and faultless precision on the hardest snow. The result is that skis that we could have taken for All Mountains are now great for carving on the piste. Surprising skis, built mainly for great sensations on the piste and which offer a range of application hitherto unsuspected. We demonstrate with seven pairs of skis that are ahead of their time

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 104

30/11/12 19:31


Elan

Fischer

Head

Tailles disponibles (en cm) / Lengths available (in cm) : 170 - 178 - 186 Prix / Price : 799 euros avec fixations ELX 12 Cotes (en mm) / Sidecut (in mm) : 136 / 88 / 116 Rayons (en m) / Radius (in m) : 19 (en 186 cm)

Tailles disponibles (en cm) / Lengths available (in cm) : 161 - 168 - 175 - 182 Prix / Price : 749 euros (avec RSX 12) Cotes (en mm) / Sidecut (in mm) : 121 / 75 / 104 Rayons (en m) / Radius (in m) : 17 (en 175 cm)

Tailles disponibles (en cm) / Lengths available (in cm) : 163 - 170 - 117 - 184 Prix / Price : 569 euros (avec PRD 12 WIDE 88) Cotes (en mm) / Sidecut (in mm) : 131 / 85 / 113 Rayons (en m) / Radius (in m) : 14,7 (en 170 cm)

Le carving toutes neiges à la porté de tous. Le plus large de la série Amphibio est déconcertant de facilité pour sa largeur. Moins agressif mais plus “toutes neiges“ que son petit frère l’Amphibio 82 Xti, il comblera tous les fins skieurs adeptes de skis précis et confortables sur la piste et ses abords.

Une spatule réglable en mode avec ou sans rocker, et ça marche ! En mode “On“ le ski devient d’un click plus confortable en tout terrain et surtout plus maniable. Retour sur la piste, rocker sur “Off“, on découvre un ski d’une tonicité incroyable, avec des sensations dignes d’un ski de course. Bluffant !

Un ski de grande classe en alpin, avec un confort digne d’une Cadillac. Avec son tout nouveau rocker ERA 3.0, le RE 85 Pro s’inscrit tout seul en courbe et procure un confort sur la carre tout simplement impressionnant. Toute la palette d’un ski de piste sans limitation accessible à tous ou presque.

A carving ski for all types of snow that is accessible to all. The widest of the Amphibio series is astonishingly easy for its width. Less aggressive and better adapted to all snow conditions than the Amphibio 82 Xti, it will delight all skiers that are fans of skis that are precise and comfortable on and off the piste.

A tip that can be used with or without the rocker, and it works! With the rocker on, the ski becomes more comfortable, and easier to handle on all types of terrain. When you are back on the piste, the rocker can be clicked off for a ski that is amazingly tonic with the sensations of a racing ski. Impressive!

A very classy downhill ski that is as comfortable as a Cadillac. With its brandnew ERA 3.0 rocker, the RE 85 Pro turns by itself and is quite impressively easy to edge. All the range of an on-piste ski without limits, accessible to all (or nearly).

AMPHIBIO WAVE FLEX 88 XTI

HYBRID 7.0 POWERRAIL

REV 85 PRO

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 105

105 30/11/12 19:31


SPORT & STYLE

Rossignol

Salomon

Scott

Tailles disponibles (en cm) / Lengths available (in cm) : 154 - 162 - 170 - 177 Prix / Price : 649.95 euros (avec Axial2 120 L) Cotes (en mm) / Sidecut (in mm) : 122 / 76 / 102 Rayons (en m) / Radius (in m) : 17,4 (en 170 cm)

Tailles disponibles (en cm) / Lengths available (in cm) : 166 - 176 - 186 Prix / Price : 600 euros (skis nus / without bindings) Cotes (en mm) / Sidecut (in mm) : 147 / 88 / 110 Rayons (en m) / Radius (in m) : 12,5 (en 176 cm)

Tailles disponibles (en cm) / Lengths available (in cm) : 156 - 166 - 176 - 184 Prix / Price : 575 euros (skis nus / without bindings) Cotes (en mm) / Sidecut (in mm) : 130 / 89 / 121 Rayons (en m) / Radius (in m) : 16 (en 184 cm)

Parce que la piste c’est bon, surtout avec le Pursuit 18 aux pieds. Des lignes de

Surprenant de facilité sur tous les terrains, avec son shape inspiré du Surf, le BBR 8.9 donne des ailes pour s’évader du domaine, sans rien sacrifier aux sensations sur piste. Un ski étonnant, à essayer d’urgence.

Accroche, confort et performance sur piste, tolérance et équilibre en tout terrain grâce à une spatule Venturi 3D (forme concave pour littéralement avaler les

PURSUIT 18

BBR 8.9

cotes “oversized“ ; un très léger rocker et une structure typée “course“ mais fendue aux extrémités pour une manœuvrabilités accrue, le cocktail est réussi. Technique, agressif, mais tout en contrôle : un régal de pilotage pour skieur exigeant.

Because skiing on the piste is fun, especially with Pursuit 18s on your feet. “Oversized” sidecut profile; a very slight rocker and a “race”-style structure but split at the ends for greater manoeuvrability, it’s a great mix. Technical and aggressive, but all under control. A real pleasure for demanding skiers.

106

REVERSE

Surprisingly easy on all types of terrain with its surfboard-inspired shape, the BBR 8.9 gives you wings to get off the beaten track, without sacrificing any onpiste sensations. A surprising ski, that you should try as soon as you can.

paquets de neige) : un ski plein de talents. Pour tous les fins skieurs adeptes de la courbe bien léchée et des appuis bien dosés, aussi bien sur pise qu’en dehors.

Control, comfort and performance on the piste, tolerance and balance on all types of terrain thanks to the Venturi 3D tip (concave shape that literally swallows up drifts of snow): a very clever ski. For expert skiers that like a well-polished curve and just the right amount of edge, both on the piste and off.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 106

30/11/12 19:31


Stöckli

Y 85

Tailles disponibles (en cm) / Lengths available (in cm) : 168 - 177 - 186 Prix / Price : 649.95 euros (avec Axial2 120 L) Cotes (en mm) / Sidecut (in mm) : 136 / 85 / 110 Rayons (en m) / Radius (in m) : 14

Un comportement sur la carre irréprochable, digne d’un ski de Géant, associé à un shape en Y (spatule très large et talon plus fin) pour une ouverture vers d’autres terrains que la piste. Pour skieurs pointus à l’affut de performance.

Faultless hold on the edge, worthy of a giant slalom ski, combined with a Y shape (a very wide tip and narrower tail) for great skiing on other types of terrain than the piste. For rigorous skiers looking for performance.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 107

107 30/11/12 19:31


SPORT & STYLE

LA MONTAGNE ET LES FERMES DE MARIE OFFRENT LE CADRE IDÉAL POUR S’OXYGÉNER, RÉAPPRENDRE À RESPIRER ET LÂCHER PRISE. THE MOUNTAINS AND LES FERMES DE MARIE OFFER THE BEST SETTING POSSIBLE FOR REPLENISHING YOUR OXYGEN LEVELS, LEARNING HOW TO BREATHE PROPERLY AGAIN AND LETTING GO.

108

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 108

30/11/12 19:31


PRENDRE SOIN DE SOI AUX FERMES DE MARIE I Texte : Patricia Parquet I Photos : Les Fermes de Marie / T. Shu, L. DR

L

’été aux Fermes de Marie, chacun est invité à prendre du plaisir tout en soignant son hygiène de vie, cajolant son corps par des massages et grâce à une alimentation adaptée. Et pour retrouver la vitalité, on peut faire confiance aux deux coachs sportifs. Christophe Pinna, champion du monde de karaté et Isabelle Grenier, brevet d’Etat gymnastique, se succèderont cet été. A travers le programme Sports & Vitalité, ils vous aideront à retrouver l’énergie, vous ressourcer en profondeur et mieux connaître votre corps. Deux programmes au choix selon la durée de votre séjour : trois ou six nuits. Dans les deux cas, vous bénéficierez chaque jour de deux heures trente d’activités sportives, d’ateliers de groupe (yoga, stretch…), de cours de cuisine, de trois ou cinq heures de soins Pure Altitude, d’un libre accès à l’espace détente (piscine, sauna, jacuzzi) et à l’espace Technogym ainsi que des conseils de diététique sportive. « Notre objectif est d’inviter les vacanciers à se mouvoir au grand air, à retrouver des sensations avec leur corps et lâcher prise dans un environnement majestueux. Nous partons marcher sur des petits chemins, parfois même dans la rivière. Au contact de la nature, chacun se remobilise musculairement, travaille sa respiration et prend du plaisir, en profitant pleinement du moment présent. C’est idéal pour oublier son stress et prendre conscience de son corps », explique Isabelle Grenier. A Megève, la montagne et les Fermes de Marie offrent le meilleur cadre possible pour pratiquer des activités en pleine nature et pour prendre soin de sa nature. Soufflez, respirez…

PAMPERING YOURSELF AT LES FERMES DE MARIE I Text: Patricia Parquet I Photo: Les Fermes de Marie / T. Shu, L. DR

O

ver the summer at Les Fermes de Marie, you are invited to enjoy yourself while living a healthy lifestyle, pampering your body with massages and eating an appropriate diet. To recover your vitality, you can trust the two sports coaches: Christophe Pinna, world karate champion and Isabelle Grenier, qualified gymnast, who will be there in turn this summer. Through the Sports & Vitality programme, they will help you to get your energy levels back up, recharge your batteries and get to know your body better. There are two programmes to choose from according to the length of your stay: three or six nights. In either case, you will benefit from two and a half hours of sports activities per day, group activities (yoga, stretching, etc), cookery lessons, three or five hours of Pure Altitude treatments, free access to the relaxation area (swimming pool, sauna, Jacuzzi) and the Technogym, as well as sports nutrition advice. “Our aim is to encourage holidaymakers to take some exercise outside in the fresh air, to feel sensations through their body once again and to let go in these majestic surroundings. We go for walks on the trails or sometimes even in the river. In contact with nature, people start using their muscles again, think about their breathing and enjoy themselves, making the most of the moment. It’s ideal for forgetting your stress and being aware of your body”, Isabelle Grenier explains. In Megève, the mountains and Les Fermes de Marie offer the best setting possible for taking part in outdoor activities and taking care of yourself. Breathe in…breathe out… CONTACT Les Fermes de Marie à Megève Tél. 04 57 74 74 74 www.fermesdemarie.com

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 109

109 30/11/12 19:31


SIBUET_MAG_2013.indd 110

30/11/12 19:31


SIBUET_MAG_2013.indd 111

30/11/12 19:31


ŒNOLOGIE

Vins

Franck Bernet est le Chef Sommelier du label Maisons & Hotels Sibuet, avec 20 ans d’expérience dans le monde du vin, de la sommellerie à l’achat, en passant par la dégustation... Un travail d’équipe avec les sommeliers des différentes maisons. Pour le magazine, il revient sur leur sélection. I Par Franck Bernet

DR

M. CHATELAIN

LA ­SÉLECTION DU ­SOMMELIER MAISONS & HOTELS SIBUET

Gilles et Christine Berlioz Gilles and Christine Berlioz

DOMAINE GILLES BERLIOZ Chignin Bergeron

Savoie

DOMAINE LOUIS MAGNIN Chignin Bergeron DOMAINE JEAN VULLIEN Chignin Bergeron 100 % Roussanne, un vin chalereux et suave, une minéralité opportune qui représente la typicité de l’appellation. 100 % Roussanne, a warm, sweet wine with an opportune minerality that is typical of the appellation.

112

100 % Roussanne, remarquable propriété pour ces grands blancs. Ici on remarquera un vin tendre, alliant vivacité, maîtrisé par le vigneron. 100 % Roussanne, a remarkable estate that produces very good white wines. This is a light-bodied, lively wine, controlled by the wine producer.

100 % Bergeron (appellé aussi Roussanne). Cette petite propriété menée en Agriculture Biologique, présente un vin d’une belle complexité, très aromatique dotée d’une fraîcheur due à son terroir. 100 % Bergeron (also called Roussanne). This small organic farming estate produces a beautifully complex wine that is very aromatic with a freshness that comes from the soil.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 112

30/11/12 19:31


DR

Famille Clusel Clusel Family

Rhône

DOMAINE MICHEL & STÉPHANE OGIER Côte-Rôtie 100 % Syrah. Depuis 1997 Stéphane Ogier donne le ton de ses vins. Un carisme qui lui est propre, maturité et puissance peuvent vous surprendre. 100% Syrah. Stéphane Ogier has been setting the tone of his wines since 1997. This has its own identity and a maturity and strength that might surprise you.

96 % Syrah, 4 % Viognier. A l’écoute du sol et de ses vignes, ce domaine perfectionniste est au sommet de l’élégance. Présence tannique affirmée, beaucoup de légèreté, les yeux fermés cette Côte Rôtie à consommer sans modération. 96 % Syrah, 4 % Viognier. This perfectionist estate takes its soil and its vines into consideration, resulting in perfectly elegant wines. A strong tannic presence, very light, you should not hesitate to leap in and drink this Côte Rôtie without any moderation.

DR

DR

DOMAINE CLUSEL ROCH Côte-Rôtie

Gilles Barge Gilles Barge

DOMAINE GILLES BARGE Côte-Rôtie « Du Plessy » 95 % Syrah, 5 % Viognier. Issu de la Côte Blonde, la rusticité de cette cuvée aux tannins fondus nous offre un ensemble harmonieux. 95 % Syrah, 5 % Viognier. The rustic nature of this vintage from the Côte Blonde with blended tannins offers a harmonious result.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 113

113 30/11/12 19:32


ŒNOLOGIE

Wines

Franck Bernet is Maisons & Hotels Sibuet’s head Sommelier, with 20 years of experience in the wine sector that covers wine waiting to buying and tasting it...work he carries out with a team of sommeliers from different brands. He goes over the team’s selection for the magazine. I By Franck Bernet

DR

THE M ­ AISONS &H ­ OTELS SIBUET ­SOMMELIER’S SELECTION

Bourgogne

DOMAINE GAGNARD ­DELAGRANGE Chassagne Montrachet en blanc Exceptionnelle droiture dans le respect d’une appellation maitrisée. Ce vin est le reflet de l’expérience et du savoir faire ancestral, où Madame Gagnard Delagrange excèle. Exceptional respect for a controlled appellation. This wine reflects Madame Gagnard Delagrange’s experience and expertise handed down through generations.

114

DOMAINE BLAIN GAGNARD Chassagne Montrachet en blanc Dans un style différent, sa fille s’exprime avec élégance et souplesse. In a different style, her daughter’s version is elegant and smooth.

DOMAINE MARC ANTONAIN BLAIN Chassagne Montrachet en blanc Marc Antonin avec humilité et respect de cet héritage signe ses vins avec nervosité et vivacité. With humility and respect for his inheritance, Marc Antonin produces nervous, lively wines.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 114

30/11/12 19:32


P. LEBEAU

DR

Bordeaux

CHÂTEAU RESPIDE-MEDEVILLE Graves 40 % Merlot et 60 % Cabernet Sauvignon. Une structure profonde, velouté, un style fluide nous donne un vin gourmand sous le signe de la convivialité. 40 % Merlot and 60 % Cabernet Sauvignon. A deep, velvety structure and a fluid style for a generous and convivial wine.

CHÂTEAU LACROIX SAINT JEAN, NICOLE TAPON Lalande de Pomerol 90 % Merlot, 10 % Bouchet. Puissance et élégance caractérise ce vin, qui est doté d’un grand potentiel de garde. 90% Merlot, 10% Bouchet. Strength and elegance characterise this wine, which can be kept for a long time.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 115

115 30/11/12 19:32


P. LEBEAU

ŒNOLOGIE

Provence

CHÂTEAU MALHERBE Côtes de Provence 60 % Rolle, 35 % Sémillon, 5 % Ugni Blanc. Entre terre et mer dominant la méditerrannée ce Château maîtrise son terroir pour donner un vin ample, rond, et gras sans excès. 60 % Rolle, 35 % Sémillon, 5 % Ugni Blanc. Between the land and the sea, overlooking the Mediterranean, this Château controls its soil to produce a full, round, well-balanced wine.

116

DOMAINE GAVOTY Côtes de Provence « Clarendon » 100 % Rolle (connu sous le nom de Vermentino). Ce domaine depuis 8 générations excelle dans l’extraction du fruit accompagnée d’une structure charnue et délicate. 100 % Rolle (known as Vermentino). For 8 generations this estate has excelled in the extraction of the fruit along with a fleshy, delicate structure.

CHÂTEAU REVELETTE Vin de Pays des Bouches du Rhône 60 % Ugni Blanc ( Synonyme de Trébbiano), 12 % Sauvignon Blanc et 28 % Rolle 40%. Cet assemblage bien mené donne un vin frais, légèrement iodé et minéral typique de l’arrière pays. 60 % Ugni Blanc (Synonym of Trébbiano), 12 % Sauvignon Blanc and 28 % Rolle. This careful blend produces a fresh, slightly iodized and mineral wine that is typical of this region.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 116

30/11/12 19:32


SIBUET_MAG_2013.indd 117

30/11/12 19:32


ŒNOLOGIE

Visite privée DANS LE SECRET DU CHAI

Lorsque Jocelyne et Jean-Louis Sibuet acquièrent La Bastide de Marie, huit hectares de vignes l’entourent de leurs pieds protecteurs, producteurs d’un raisin généreux et joyeux, gorgé du soleil de Provence. Rencontre avec l’enfant du pays Arnaud Bressy, maître de chai qui, ayant tout appris des anciens d’ici, a donné naissance au vin made in Sibuet, un vrai vin de terroir. I Texte : Myriam Cornu I Photos : Pascal Lebeau

E

t l’amateur de breuvages divins devint vigneron… Les premières vendanges ont lieu en 2000, un tournant dans la vie de Jean-Louis Sibuet, qui produit son propre vin estampillé Lubéron. Petit à petit, il a racheté des parcelles de vignes qui cernaient les siennes, pour arriver au total actuel de 24 hectares. Un domaine humble en terme de taille mais qui bénéficie d’une belle reconnaissance des professionnels du secteur. « On est sur des vins minéraux, clairement estampillés Lubéron. Tout en allant sur le fruit, on demeure dans la lignée des vins de la région. On reste sur la typicité du terroir» explique Arnaud. Arnaud Bressy rentre d’une parcelle qu’il est allé vérifier, nous sommes en pleine période de vendanges, le temps lui est compté. Qu’à cela ne tienne, le maître de chai nous guide à travers les barriques de bois, destinées à l’élevage des vins rouges, poursuit en direction du chai à cuverie inox. Ces cuves thermo-régulées, dernier cri, sont destinées à la vinification des vins blancs et rosés. Trois ou quatre mois seront nécessaires pour les amener à maturité, avant la mise en bouteilles. « Le rosé est très tendance, cela fait des années qu’il se trouve en croissance sur le plan mondial » précise

118

l’homme de l’art. « Ici, on le consommait d’antan au rythme du chant des cigales. Dorénavant, il s’invite à table toute l’année. Nous donnons naissance à un rosé pas compliqué, frais, désaltérant. Sa notoriété commence à devenir importante. Le domaine est en progression, c’est gratifiant. » Et cette reconnaissance gratifie particulièrement le travail du maître de chai, présent depuis le début : les Sibuet lui ont laissé carte blanche. « J’ai fait le tour du vignoble avec Jean-Louis Sibuet, j’avais des béquilles aux pieds, je m’en souviendrai toujours, puis mis cartes sur table : avec une orientation complètement bio, voilà comment je comptais m’y prendre. Jean-Louis Sibuet m’a fait confiance d’emblée. Cette aventure est exaltante, je suis parti de zéro et j’ai travaillé dans un tel climat de liberté… » Sa liberté, il l’a utilisée en faisant du respect du terroir sa priorité, pour ne pas « travailler en dépit du bon sens ». « Nous n’utilisons pas de désherbant préférant travailler avec des solutions mécaniques. » Au final, Arnaud n’a pas de vin favori ou de fierté pour une cuvée particulière, plutôt par sa gamme, justement, qui offre une belle harmonie : « Ma fierté ? Avoir trouvé une place pour chaque vin, avec nos trois terroirs différents et la subtilité

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 118

30/11/12 19:32


« J’AI APPRIS AVEC LES ANCIENS ET NOUS TRAVAILLONS EN VITICULTURE RAISONNÉE AVEC UNE ORIENTATION COMPLÈTEMENT BIOLOGIQUE, RÉSULTAT : L’ÉTAT SANITAIRE DU VIGNOBLE EST TRÈS BON. »

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 119

119 30/11/12 19:32


ŒNOLOGIE

Private visit THE SECRET WORLD OF THE WINE CELLAR

When Jocelyne and Jean-Louis Sibuet purchased La Bastide de Marie, eight hectares of vines surrounded it protectively, producing plentiful, tasty grapes, packed with Provence sunshine. We meet Arnaud Bressy, native of the region and cellar master who, having learnt his skills from his elders, created the Sibuet wine, a true local wine.

I By Myriam Cornu I Photos: Pascal Lebeau

A « Avec Jean-Louis et Nicolas Sibuet, nous nous comprenons, il faut dire qu’ils sont très manuels, ils ont d’ailleurs déjà vendangés avec nous », commente Arnaud Bressy, le maître de chai. “Jean-Louis and Nicolas Sibuet and I understand each other. They enjoy manual tasks, in fact they have even harvested the grapes with us”, remarks Arnaud Bressy, the cellar master

120

nd the lover of heavenly beverages became a wine producer… The first grape harvest was in 2000, a turning point in Jean-Louis Sibuet’s life, when he started to produce his own Luberon wine. One by one, he bought parcels of vineyards around his own, to reach the current total of 24 hectares. A humble domain in terms of size, but one which enjoys considerable recognition from the professionals of the sector. “These are mineral wines, that clearly have the Luberon stamp. While based on the fruit, we remain in the tradition of the typical wines of the region. We have the same type of soil”, explains Arnaud Bressy. He has just come back from checking a plot of land. We are right in the middle of harvesting time and he has no time to waste. The cellar master nonetheless guides us past wooden casks that will be used to age the wine and continues towards the cellar with its stainless steel tank. These stateof-the-art thermo-regulated tanks are used for the vinification of white and rosé wines. It will take three or four months before they reach maturity and are bottled. “Rosé is very fashionable, its worldwide consumption has been increasing for years” states the man in the know. “It used to be drunk here while listening to the chirping of the cicadas. Now, people drink it all year round. We are producing a simple, fresh, thirst-quenching rosé that is starting to be very well known. The domain is evolving which is gratifying.” This recognition is particularly gratifying for the cellar master who has been there from the start, when the Sibuets allowed him carte blanche. “I went round the vineyard with Jean-Louis Sibuet, I’ll always remember it because I was on crutches, then I laid my cards on the table. If we moved towards a 100% organic production, this is how I would go about it. JeanLouis Sibuet trusted me from the start. It’s been such an exciting adventure, I started from nothing and I was allowed total freedom…” While making respecting the land a priority, he used his freedom to “not work against common sense…We don’t use weed-killer but prefer to work with

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 120

30/11/12 19:32


de chacun. » Expositions diverses, sols argilo-sableux, terrains en côtes exposées Sud-Ouest, au couchant, toutes les configurations donnent des expressions différentes.

mechanical methods.” When it comes down to it, Arnaud does not have a favourite wine or pride in a specific vintage, more for the harmony that the overall range offers: “What am I most proud of? Having found a place for each wine, with our three different types of soil and the subtlety of each one.” Facing in different directions, clayey-sandy soil, land facing southwest towards the setting sun, each configuration gives a different result.

Garder les vieux cépages nobles Mais la visite se poursuit à l’intérieur du chai et Arnaud nous ouvre les portes d’une étonnante cuve rouge d’un vermillon brillant. « Cette cuve en époxy, enterrée dans la roche, nous permet de faire des élevages longs. J’ai de très belles Syrah dans la cuve de gauche, pour le N°1, notre haut de gamme. Elles sont exceptionnelles, je ne veux pas que le bois les modifie, elle est parfaite comme elle est. Elle va continuer à s’élever sans modification aromatique. » L’élevage en barriques de chêne, lui, sert à affiner les tanins. « Dans le bois, le vin respire. La micro-oxygénation se fait tout en douceur, le vin encore jeune a le temps de combiner l’oxygène pour se bonifier. » L’AOP Lubéron, lui aussi, est encore jeune, puisque l’appellation a vingt-cinq ans, mais il y a une vraie identité sur ces 3500 hectares. Une vraie diversité, aussi, et le domaine de Marie n’est pas en reste. « Garder les vieux cépages nobles, enlever les moins qualitatifs, voilà comment

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 121

121 30/11/12 19:32


ŒNOLOGIE

“I LEARNED FROM THE OLDER LOCALS AND WE GROW OUR GRAPES IN A COMPLETELY ORGANIC WAY WITH THE RESULT THAT THE VINEYARD IS VERY HEALTHY.”

nous avons commencé. Aujourd’hui, nous avons bien compris notre terroir, c’est pourquoi nous sommes appréciés des connaisseurs, avec notre rosé – emblématique de la Provence, de l’été, dans l’imaginaire collectif – mais aussi avec notre Viognier, par exemple. » 100 % viognier, le blanc un peu « gastro » de la Bastide est complexe, riche. Très aromatique, il excelle avec un foie gras, mais pas seulement. Le rouge N°1 – cépages grenache, syrah, mourvedre – naît sur des vignes de 25-30 ans. « On sent une certaine élégance dans cette cuvée, avec des tanins fondus, pour un mariage subtil avec une caille ou une côte de bœuf. » On trouve aussi le coup de cœur de la rédaction, la cuvée Le. Pour Le millésime. La parcelle. Le cépage. The, en somme. « On est sur 90 % de grenache de plus de 40 ans d’âge, de vieilles vignes sur une parcelle d’une concentration exceptionnelle. Le rendement est très faible, on ne le sort que sur des cuvées exceptionnelles comme 2001, 2003 ou 2007. Les racines y sont parties en profondeur, elles nous offrent vraiment le goût du terroir. C’est incroyable ce qu’on peut faire dire à notre terre par l’entremise de notre vin. »

122

Keeping the old noble grapes The visit continues inside the cellar and Arnaud opens the doors of a surprising bright red tank. “This tank made of epoxy, built into the rock, means we can leave the wine to mature for a long time. I have some lovely Syrah wines in the left-hand tank, for N°1, our high-end range. They are exceptional, I don’t want the wood to alter them; they are perfect as they are. It will go on ageing without any aromatic modification.” Ageing wine in oak casks refines the tannins. “In wood, the wine breathes. The microoxygenation happens slowly, the wine that is still young has the time to combine with the oxygen to improve.” The Luberon AOP label is also still relatively young since it has only existed for twenty-five years, but it has a real identity in these 3,500 hectares, as well as real diversity, and La Bastide de Marie has not been left behind. “Keeping the noble old grapes and taking out those that are of lesser quality, was how we started. We understand our soil properly now which is why connoisseurs appreciate us for our rosé wine – the emblem of the Provence region in summer, in the public’s imagination – but also for our Viognier, for example.” 100 % Viognier, the Bastide’s slightly ‘gastronomic’ white is complex and rich. With its strong aromas, it is excellent with foie gras, but that’s not all. The N°1 red - Grenache, Syrah and Mourvedre grapes – is produced from 25-30 year old vines. “You can sense a certain elegance in this vintage, with its blended tannins, that will work subtly with quail or a rib of beef.” There is also the editing team’s favourite, the Le vintage: for the land it is grown on and the grape. “It is made with 90% Grenache grapes that are over 40 years old, old vines on land of exceptional concentration. The return is very low, we only bring out exceptional vintages like 2001, 2003 or 2007. The roots have gone so deep that they give us a real taste of the region. It is unbelievable what we can get the soil to reveal via our wine.”

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 122

30/11/12 19:32


SIBUET_MAG_2013.indd 123

30/11/12 19:32


REPORTAGE

Décoration CHINEZ CHIC EN LUBÉRON

En semaine, la petite ville de l’Isle-sur-la-Sorgue coule des jours heureux au bord de la rivière. Heureux et surtout fort paisibles. Tous les week-ends en revanche, elle entre en ébullition et devient lieu de balade nostalgique pour qui aime chiner. Jocelyne Sibuet, pour décorer les maisons du label, a ses habitudes dans certaines échoppes de la ville : elle a accepté de nous confier ses bonnes adresses. Revue de détail et d’évanescente effervescence, à la recherche de beaux objets cabossés par l’histoire ou parfaitement préservés des aléas du temps.

124

I Texte : Myriam Cornu I Photos : Pascal Lebeau

L

a balade commence au milieu des tissus multicolores, dans la Boutique de Francine, où Jean-Jacques, son mari, nous fait rêver avec ses boutis Napoléon III, traditionnelles couvertures piquées matelassées, et ses petassounes, minuscules tapis d’allaitement en boutis, petites blancheurs typiquement provençales. Des toiles de lin destinées à l’origine aux sacs de grains, du chanvre, des coupons de vieille soie, une magnifique cape en jais d’un noir de nuit, des fichus provençaux pour les épaules de ces dames en mousseline de coton finement ouvragée, des sacs à main vintage, des costumes d’opéra du théâtre de Marseille, une robe de mariée des années 30 au stylisme épuré, la boutique de Francine remue nos instincts les plus féminins. « Jocelyne Sibuet vient se servir chez nous pour sélectionner des tissus d’ameublement, elle s’en est d’ailleurs servi pour décorer la roulotte de La Bastide de Marie, dans une ambiance bohême » sourit Jean-Jacques, qui reçoit aussi des demandes du monde du cinéma et de la télévision. L’après-midi est déjà fortement entamé quand nous réussissons à sortir de ce lieu magique où le passé s’entretient avec l’avenir : n’a-t-on pas envie, en effet, de trouver un usage pour chaque étoffe entraperçue dans cet antre au charme suranné, de les voir prendre vie dans des créations qui renouvellent nos intérieurs ? Mais une autre adresse doit être testée à présent, celle de « Puce », qui tient Objets de hasard. Objets hétéroclites, doux mélange un peu fou, répondent à un seul fil rouge, les coups de cœur de la propriétaire. « Les Anglais adorent ma boutique pour son originalité. Depuis 30 ans, je ne propose pas une marchandise évidente, mes clients y picorent de quoi donner une certaine atmosphère à leurs chez-eux. Bijoux anciens, socques de hamman du XIXe, tables des grandes demeures bourgeoises napolitaines, mobilier d’une ambassade turque, chaises des années 60, c’est à un minitour du monde que nous sommes conviés. « Jocelyne Sibuet m’a achetée plein d’objets pour ses Fermes de Megève mais, de toute façon, les gens qui viennent à l’Isle-sur-la-Sorgue repartent forcément avec quelque chose qui fait leur bonheur ! » Jouxtant sa petite maison du bonheur, une autre adresse nous tend des bras alléchants : celle de Xavier Nicod. Au plafond, plus de 350 clochettes provenant d’un troupeau de chèvres confèrent au lieu une atmosphère chimérique, renforcée par d’immenses cygnes colorés sur leur radeau, vestiges d’anciens manèges. 600 m 2, une équipe d’une dizaine de personnes, un certain regard, intemporel. L’œil exercé, avisé, boulimique du propriétaire. « Avec la mondialisation, on va de plus en plus vers la facilité. Je fais l’inverse. J’aime les objets, j’essaie de me surprendre en permanence et de surprendre les gens. C’est exponentiel ce qu’on peut faire. Ici, il y a une règle de rangement indépendante de ma volonté. » L’équipe accomplit aussi un travail d’architecture et Xavier cite une phrase qui guide ses pas dans ce domaine : « Faire une maison qui sera un jour une belle ruine ».

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 124

30/11/12 19:32


“JOCELYNE SIBUET COMES HERE TO CHOOSE FABRICS FOR FURNISHINGS. IN FACT, SHE FOUND SOME TO DECORATE THE GYPSY CARAVAN AT LA BASTIDE DE MARIE IN BOHEMIAN STYLE”

Luxe discret La maison florentine qui abrite le Château de l’Ange, à Lumières, notre prochaine adresse, n’a rien d’une ruine. Edith Mezard y propose de la broderie main sur de la très belle qualité de coton d’Egypte ou de lin, pour du linge de maison très haut de gamme, pièces uniques pour la chambre ou la table. La petite entreprise agit essentiellement sur commande : on choisit son motif, son inscription, son coloris. L’inspiration vient de la lavande, des olives, des mots qui s’égrènent chers à la maison : l’ange, le bonheur, l’amour. Table aux mensurations incroyables ou oreillers anciens qui n’entrent pas dans du linge de lit aux standards actuels, les dimensions sont sur mesure. Pour l’entretien de ces beautés, l’eau de linge – c’est Edith Mezard qui a inventé le concept, au départ – pose fièrement sur les rayonnages de la boutique située dans l’ancienne écurie des chevaux, comme le shampoing pour cachemire, le dénommé « Blanc » qu’on détourne volontiers en gel douche. Quelques vêtements choisis, somptueuses étoles ou cadeaux cachemire justement, chics mais sobres, discrets, attendent les adeptes du style raffiné cher à Madame Sibuet. Ainsi que de délicates petites choses en vigogne. « Jadis, on tuait ces petits animaux pour leur fourrure. De nos jours, on les élève et on les rase gentiment » nous rassure l’élégantissime vendeuse. Luxe discret pour le plaisir sensuel d’un toucher de nuage sur notre peau réchauffée. Et sur nos cœurs émerveillés d’avoir vu tant de beautés en une seule journée...

« JOCELYNE SIBUET VIENT SE SERVIR CHEZ NOUS POUR SÉLECTIONNER DES TISSUS D’AMEUBLEMENT, ELLE S’EN EST D’AILLEURS SERVI POUR DÉCORER LA ROULOTTE DE LA BASTIDE DE MARIE »

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 125

125 30/11/12 19:33


REPORTAGE

Decorating CHIC ANTIQUE HUNTING IN THE LUBÉRON

During the week, the small town of l’Isle-sur-la-Sorgue is a happy and very peaceful town by the riverside. At the week-end, however, it turns into a very lively place where antique lovers can enjoy a nostalgic stroll. When Jocelyne Sibuet is looking for decorations for the label’s hotels, she goes to her favourite of the town’s shops, which she was happy to tell us about. Here is a detailed and effervescent (yet evanescent) review of our search for beautiful objects that have been dented by history or perfectly preserved through the vagaries of time. I By Myriam Cornu I Photos: Pascal Lebeau

W

e start our outing surrounded by multicoloured materials in the Boutique de Francine, where Jean-Jacques, Francine’s husband, fires our imagination with his Napoléon III bedspreads, traditional embroidered quilts and his petassounes, tiny quilted nursing mats, little white pieces of fabric that are typically Provençal. With linen cloth that was originally meant for sacks of grain, some hemp, remnants of old silk, a magnificent jet-black cape, Provençal fichus to cover the shoulders of ladies dressed in finely worked muslin, vintage handbags, opera costumes from the theatre of Marseille and a beautifully-cut wedding dress from the 30s, the Boutique de Francine stirs our most feminine instincts. “Jocelyne Sibuet comes here to choose fabrics for furnishings. In fact, she found some to decorate the gypsy caravan at La Bastide de Marie in bohemian style” smiles Jean-Jacques, who also gets requests from cinema and television companies.

126

JOUXTANT SA PETITE MAISON DU BONHEUR, UNE AUTRE ADRESSE NOUS TEND DES BRAS ALLÉCHANTS : CELLE DE XAVIER NICOD. JUST NEXT TO THIS LITTLE SHOP OF HAPPINESS, XAVIER NICOD’S BOUTIQUE IS THERE TO TEMPT US.

It’s already well into the afternoon when we manage to leave this magical place where past and future seem to meet: wouldn’t you just love to find somewhere to use each piece of material glimpsed in this den with its antiquated charm and see them come to life in your creations when you renovate your home? However, another address needs to be put to the test now: Objets de Hasard, run by Puce. A miscellaneous, slightly mad mix of objects that have just one common theme: the owner has fallen in love with all of them. “The English love my shop for its originality. For 30 years, I haven’t been selling anything specific: my customers look around to find something that will add a certain je ne sais quoi to their homes. Antique jewellery, 19th century wooden shoes for the Turkish bath, tables from large bourgeois homes in Naples, furniture from a Turkish embassy, 1960s chairs; it feels like we are on a mini tour of the world. “Jocelyne Sibuet has bought plenty of things for Les Fermes in Megève but, in any case, people who come to l’Isle-sur-la-Sorgue always find something that they love!” Just next to this little shop of happiness, Xavier Nicod’s boutique is there to tempt us. On the ceiling, more than 350 bells from a herd of goats give the place a fanciful atmosphere, which is reinforced by the huge coloured swans on a float, retrieved from an old roundabout. 600 m2, a team of 10 staff and an impression of timelessness. The owner is wise and experienced, as well as a compulsive buyer. “With globalization, people are tending to do what’s easiest more and more. I do the opposite. I like objects; I try to surprise myself all the time and to surprise others. What we can do is exponential. We have a storage system here that is quite beyond my control.” The team also does interior design and Xavier quotes a phrase that guides him in this area: “Create a house that will be a beautiful ruin one day.”

Discreet luxury The Florentine building that houses Château de l’Ange, in Lumières, our next stop, is certainly not a ruin. Edith Mezard sells top quality, hand-embroidered Egyptian cotton or linen, for very high-end household linen, unique pieces for your bedroom or table. The small business works mainly on an order basis whereby you choose your motif, inscription and colours. Inspiration comes from lavender or olives, or words that are held dear in any house: angels, happiness, love. If you have a huge table or old pillows that do not correspond to current standard bed linen sizes, dimensions here are made to measure. To look after these beauties, “Blanc” washing water – a concept first invented by Edith Mezard – stands proudly on the shelves of the boutique which is located in an old stables, like a shampoo for cashmere, a product that one would happily use as shower gel. A few selected items of clothing: sumptuous stoles or cashmere gifts that are chic but sober and discreet, await lovers of the refined style that Madame Sibuet prefers. There are also delicate little objects in vicuna wool. “Small animals used to be killed for their fur. Nowadays, we breed them and carefully shave their fur”, the very elegant assistant assures us. Discreet luxury with the sensual pleasure of the softest touch on warm skin. And on our hearts that are enchanted to have seen so many beautiful things in a single day...

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 126

30/11/12 19:33


En haut à gauche : La magnifique lustrerie Matthieu, ci-contre Edith Mézard au coeur de son magasin rempli de splendide parures. Ci-dessous, le portail d’entrée de l’atelier de Xavier Nicod, dans son jus comme tout ce qu’il déniche et revend.

Top left: the fabulous Matthieu light and, opposite, Edith Mézard in her shop filled with wonderful linens. Below, the entrance gate to Xavier Nicod’s workshop, in its original condition, like everything he seeks out and resells.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 127

127 30/11/12 19:33


Carnet d’adresses «  chinez chic  » Our “chic antiques” address book Nicod Xavier 9, avenue des Quatre-Otages 84 800 L’Isle-sur-la-Sorgue www.xavier-nicod.com Mobilier, objets insolites et toujours restant dans leur jus. Furnishings and unusual objects still in their original state. Objet de Hasards 13, avenue Quatre-Otages 84 800 L’Isle-sur-la-Sorgue 04 90 38 54 58 Beaux meubles et objets anciens. Pièces originales et insolites. Beautiful pieces of furniture and antique objects. Original and unusual pieces.

128

Antoni Pitot Ponty Nord 84 220 Goult 04 90 72 22 79 Poterie avec quelques pièces très originales. Certains modèles peuvent être réalisés sur commande. Pottery with some very original pieces. Certain models can be made to order Edith Mezard Château de L’Ange 84 220 Lumières 04 90 72 36 41 Lins, parures et linge de maison brodés à la main. Très belle mise en scène dans les dépendances du château de l’Ange. Hand-embroidered linen, beautifully arranged in the outbuildings of the Château de l’Ange.

Lasserie antiquités (Lemoine) Le Carré d’Herbes 84 800 L’Isle-sur-la-Sorgue 04 90 71 56 51 La Boutique de Francine 1, avenue Julien Guigue 84 800 L’Isle-sur-la-Sorgue 04 90 38 55 81 Très belle collection de boutis et de tissus anciens, spécialistes de belles étoffes anciennes. Very beautiful collection of old bedspreads and fabrics, specialists of lovely antique cloth. Mathieu Lustrerie Hameau des Sauvans 84 400 Gargas 04 90 74 92 40 Restauration de lustres anciens, création de luminaires. Antique lamp restorer, creator of lighting.

La Boutique de l’Antiquaire 9, Rue Grand Pré 84 160 Lourmarin 04 90 68 81 84 Antiquités, vaisselles anciennes et très belles statues. Antiques, old crockery and very beautiful statues. ATTENTION, la plupart de ces adresses ne sont ouvertes que le samedi et le dimanche (parfois aussi le vendredi après-midi et le lundi). PLEASE NOTE: most of these boutiques are only open on S ­ aturday and Sunday (sometimes also on Friday afternoon and Monday.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 128

30/11/12 19:33


Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 129

129 30/11/12 19:33


REPORTAGE

AU COEUR DE LA PREMIÈRE RÉGION PRODUCTRICE DE TRUFFES DE FRANCE, MÉNERBES CÉLÈBRE LE PRÉCIEUX CHAMPIGNON.

130

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 130

30/11/12 19:33


MÉNERBES : LE VILLAGE CITADELLE ! De part et d’autre de la vallée du Calavon, entre Cavaillon et Apt, le paysage extraordinaire du Parc naturel du Luberon sert d’écrin à des villages au charme fou, accrochés au relief comme autant d’invitations à goûter à la douceur de vivre provençale. I Texte : Xavier Wendling I Photos : Jérôme Tanon

A

u Nord, sous le regard des monts du Vaucluse, Gordes, Goult et Roussillon enchantent le visiteur. Au Sud de la vallée, accrochés aux flancs de la montagne du Luberon, d’autres noms magiques résonnent. Ménerbes, Oppède, Lacoste, Bonnieux, Buoux, ou encore Saignon entretiennent la mémoire de temps ancestraux. Considéré comme l’un des plus beaux villages de France, Ménerbes flotte au dessus du Luberon, posé sur un éperon rocheux en forme de vaisseau dont un certain Nostradamus avait décrit la poupe et la proue. Autour de ce promontoire, une nature emblématique s’offre au regard au bout de chaque ruelle, depuis l’ancien cimetière datant de la Rome Antique, ou encore depuis la citadelle et le château. Sur ce territoire baigné de soleil, où combes, forêt de cèdres de l’Atlas et garrigues rythment le paysage sauvage, l’homme a fait prospérer vignes, champs de lavande, oliviers et arbres fruitiers.

AT THE HEART OF THE REGION IN FRANCE THAT PRODUCES THE MOST TRUFFLES, MÉNERBES CELEBRATES THE PRECIOUS MUSHROOM.

Beau depuis toujours Le village doit son nom à Minerve, déesse antique au casque d’or, qui représentait l’art et le combat pour des causes justes. Ménerbes s’en fait le reflet. Son passé tumultueux révèle son caractère fier et combatif. La citadelle, érigée entre le XIIe et le XVIe siècle, en est l’empreinte la plus flagrante. Assiégée, elle fut le témoin des guerres de religions. Les deux clés d’or, qui trônent dans ses armoiries, témoignent du temps où l’accès à la cité, truffée de souterrains, s’effectuait par deux grandes portes. Les premières traces de vie sur ce site exceptionnel remontent bien plus loin encore. Le dolmen de la Pichouno, situé en contrebas du village, sur la route de Bonnieux, atteste de la présence de l’homme au néolithique. Le charme particulier de ses entrelacements de ruelles, Ménerbes le doit à la richesse de cette histoire. A ses habitants et au visiteur, elle a laissé en héritage de belles demeures du Moyen Âge et de la Renaissance, l’hôtel

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 131

131 30/11/12 19:34


REPORTAGE

LE VILLAGE DOIT SON NOM À MINERVE, DÉESSE ANTIQUE AU CASQUE D’OR, QUI REPRÉSENTAIT L’ART ET LE COMBAT POUR DES CAUSES JUSTES.

de ville, flanqué d’un beffroi et de son campanile en fer forgé, la citadelle et le château. Des artistes se sont laissés séduire et s’y établirent, tels Nicolas de Staël, Picasso et Dora Maar. Plus récemment, l’écrivain britannique Peter Mayle y vécu. La commune et ses alentours sont le cadre de son best-seller international « Une année en Provence ». Il vit aujourd’hui non loin, à Lourmarin.

THE VILLAGE OWES ITS NAME TO MINERVA, THE ANCIENT GODDESS WITH THE GOLDEN HELMET, WHO REPRESENTED ART AND THE FIGHT FOR JUST CAUSES.

Bienvenue chai nous Tout autour de Ménerbes, trois vastes domaines dessinent un beau ­vignoble ensoleillé. Le domaine de la Citadelle, abrite le musée du tire-bouchon. Le domaine de Marie, propriété des Maisons & Hotels Sibuet, sert d’écrin à la Bastide de Marie. Dans le village, la maison de la Truffe et du Vin, installée dans une demeure restaurée du XVIIIe siècle, est une autre invitation à goûter aux plaisirs épicuriens. Au cœur de la première région productrice de truffes de France, Ménerbes célèbre le précieux champignon. Son marché du dernier dimanche de l’année est un moment privilégié pour l’admirer. Ménerbes, village citadelle, est au coeur d’une région bénie des dieux. Dans la quiétude de ses ruelles, on prend le temps d’apprécier le charme fou d’une Provence authentique, discrète et élégante.

MÉNERBES: THE CITADEL VILLAGE! On either side of the Calavon valley, between Cavaillon and Apt, the extraordinary landscape of the Luberon nature park is the setting for the unbelievably charming villages that perch on the hillsides like invitations to come and see how sweet life is in Provence.

T

reminder of the wars of religion when it was besieged. The two gold keys, which have the place of honour in its armoury, bear witness to the time when access to the city, riddled with underground passages, was through two large doors. The first traces of life on this exceptional site go back a lot further. The Pichouno dolmen, situated below the village on the road to Bonnieux, confirms the presence of Neolithic man. Ménerbes owes the particular charm of its winding streets to the richness of this history. Locals and visitors can still admire the beautiful Middle Age and Renaissance buildings, the town hall with its belfry and its wrought iron bell tower, the citadel and the castle. Artists such as Nicolas de Staël, Picasso and Dora Maar fell under its charm and settled there. More recently, the British writer, Peter Mayle, lived there. The commune and surrounding area are the setting for his international best-seller: “A Year in Provence”. He now lives in Lourmarin, not far away.

Ever beautiful The village owes its name to Minerva, the ancient goddess with the golden helmet, who represented art and the fight for just causes. Ménerbes reflects these values. Its tumultuous past reveals its proud, combative character. The citadel, built between the 12th and 16th centuries, is the most evident

A warm welcome All around Ménerbes, three vast domains form a beautiful sunny vineyard. The Domaine de la Citadelle houses the corkscrew museum. The Domaine de Marie, owned by Sibuet Hotels & Spa, is the setting for the Bastide de Marie. In the village, the Maison de la Truffe et du Vin (House of Wine and Truffles), installed in a restored 18th building, is another invitation to try some epicurean pleasure. Located, as it is, at the heart of the French region that produces the most truffles, Ménerbes celebrates the precious mushroom. The market held on the last Sunday of the year is a particularly special moment to admire it. Ménerbes, the citadel village, is at the heart of a region blessed by the gods. In the calm of its streets, you can take the time to appreciate the real charm of this authentic, discreet and elegant corner of ­Provence.

I By Xavier Wendling I Photos : Jérôme Tanon

o the north, overlooked by the mountains of the Vaucluse, Gordes, Goult and Roussillon enchant visitors. To the south of the valley, perched on the sides of Luberon mountain, other magical names echo: Ménerbes, Oppède, Lacoste, Bonnieux, Buoux and Saignon, evoking memories of ancient times. Considered one of France’s most beautiful villages, Ménerbes floats above the Luberon on a rocky spur shaped like a sailing ship, whose stern and prow were described by a certain Nostradamus. Around this promontory, emblematic natural surroundings can be admired from the end of each street, from the old cemetery that dates back to Ancient Rome, or from the citadel and the castle. On this sun-drenched territory where coombs, Atlas cedar forest and garrigues form the natural landscape, man has grown vines, lavender fields, olive trees and fruit trees.

132

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 132

30/11/12 19:34


SIBUET_MAG_2013.indd 133

30/11/12 19:34


REPORTAGE

I Texte : Xavier Wendling I Photos : Pascal Lebeau

A Ménerbes, au coeur du Luberon, la Bastide de Marie, élégante demeure du XVIIIe siècle restaurée dans le respect de la tradition du mas de Provence, révèle une passion et un savoir-faire qui ont fait l’exception et le supplément d’âme des hôtels et spa Sibuet.

D

epuis les débuts de l’aventure hôtelière, à Megève, Jean-Louis et Jocelyne Sibuet unissent leurs passions respectives pour créer des établissements d’exception. Constructeur dans l’âme, Jean-Louis Sibuet s’implique dans leur construction et leur rénovation, s’attachant à perpétuer des traditions et des savoir-faire ancestraux. Jocelyne Sibuet, imprime sa marque en matière de décoration et d’arts de la table. Bâtisseur passionné et infatigable, Jean-Louis Sibuet entretien depuis toujours un rapport affectif avec la matière, pour sa noblesse, pour sa beauté, pour l’histoire qu’elle raconte. Depuis le premier établissement à Megève, le bois est au coeur cette histoire d’amour. En s’installant en Luberon, voici une quinzaine d’années, Jean-Louis Sibuet va trouver dans la pierre un autre matériau exaltant. Rénover les bâtiments qui composent la Bastide, puis faire renaître de ses ruines Villa Grenache, ne s’avère pas mince affaire. Pour l’aider, Jean-Louis Sibuet fait appel aux tailleurs de pierres du Luberon, dont les techniques renvoient au compagnonnage. La pierre issue des carrières et de champs de vignes de Ménerbes sera leur matière première.

AU NOM DE LA PIERRE ! JEAN-LOUIS SIBUET VA TROUVER DANS LA PIERRE UN AUTRE MATÉRIAU EXALTANT. EXTRAITE DES CARRIÈRES ET TAILLÉE, LA PIERRE CALCAIRE DE CABERAN, SE RÉVÈLE DANS DE NOMBREUX DÉTAILS ARCHITECTURAUX.

La tradition Luberon Dans un souci d’authenticité, la rénovation s’inscrit entre vision patrimoniale et les exigences du projet hôtelier. Ainsi, à l’inverse de Gordes, où la pratique de construction privilégie la pierre sèche, la tradition de ce côté-ci du Luberon est celle d’une pierre maçonnée, souvent couverte par un crépi à la chaux. A la Bastide, son usage limité a permis de préserver la beauté des pierres apparentes. Extraite des carrières et taillée, la pierre calcaire de Caberan, se révèle dans de nombreux détails architecturaux. Elle magnifie angles de bâtiments, encadrements de portes, colonnes, voutes, cheminées et sols. De couleur douce et chaude, dotée d’un grain fin et soyeux, elle se patine et se lustre joliment, donnant un cachet unique à chaque recoin de la demeure. Tendre, facile à façonner et à vieillir, elle est un véritable don de la nature. Jean-Louis Sibuet trouvera dans son travail de nombreuses similitudes avec celui du bois.

Calades, galets et pierres de vignes A l‘extérieur, on apprécie aussi le travail des calades, joliment dessinées par des alternances de galets et des pierres de vignes. Le minéral est omniprésent, jusque dans les instants de baignade. Protégée par un rempart en pierre, la piscine principale épouse la déclinaison de la bâtisse, habillant les murs qui l’enserrent de jolis reflets drapés. Au jardin, les deux bassins à poissons originels ont été préservés et réhabilités, offrant une piscine à double niveau, insérée dans la verdure. En écho au travail de rénovation, Jocelyne Sibuet a imaginé une décoration empreinte de douceur et de simplicité, dans le respect de l’esprit provençal. Dans cet écrin minéral, meubles et objets anciens chinés se marient avec des pièces baroques, dans une savante interprétation des couleurs, des lumières et des harmonies qui font l’identité de cette région où il fait très bon vivre.

134

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 134

30/11/12 19:34


JEAN-LOUIS SIBUET « LA PIERRE REVÊT UNE SIGNIFICATION TRÈS FORTE EN LUBERON »

Quel a été le moteur de votre travail à La Bastide de Marie ? Je crois avoir toujours eu une âme de bâtisseur. Construire, restaurer, toucher et façonner la matière de mes propres mains : là est vraiment ma raison d’être. Depuis la création du label Maisons & Hôtels Sibuet, je m’implique avec une immense passion dans la construction et la restauration de chacun de nos maisons, avant de laisser le soin à mon épouse, Jocelyne, d’exercer ses talents en matière d’aménagement et de décoration, et de donner vie à chaque lieu qui vous accueille. L’authenticité est aussi une valeur fondamentale, inscrite dans l’ADN du label. Dans mon travail, elle passe par la volonté de récupérer et de valoriser de vieux matériaux, de les réhabiliter et de les mettre en condition dans un souci de décoration. Ce fut le cas à Megève, en particulier pour les neufs chalets

des Fermes de Marie, édifiés à partir de matériaux provenant de fermes d’alpage plusieurs fois centenaires. La Bastide de Marie s’inscrit pleinement dans cette démarche, et m’a offert un terrain d’expression, inédit et formidable au cœur du Luberon. La pierre revêt une signification très forte en Luberon. Omniprésente dans le paysage, elle est depuis toujours le matériau de construction principal dans cette région. Des bories ancestrales aux villages provençaux au charme discret, elle participe à son identité architecturale. A Megève, c’est le bois tient ce premier rôle, mais la pierre est déjà présente dans nos réalisations. Vous la retrouvez ainsi aux Fermes de Marie, avec la tour en pierres qui abrite quelques-unes de nos très belles suites. Mon intérêt pour la pierre est donc antérieur à notre arrivée en Luberon, voici une quinzaine d’années.

Comment avez-vous travaillé ? Vous êtes-vous appuyé sur un savoir-faire local ? C’est aussi la beauté de cette aventure. Pour la création de La Bastide de Marie, j’ai véritablement pu exploiter des matériaux disponibles en abondance sur place, et faire appel à un savoir-faire local de grande valeur. Je me suis entouré de tailleurs de pierre locaux, aux techniques ancestrales, qui ont réalisé un travail remarquable. Les pierres que nous avons travaillées et façonnées viennent toutes de carrières et de champs situés sur la commune de Ménerbes. Motivée par la recherche de l’authenticité et du travail fait dans les règles de l’art, notre démarche s’est aussi avérée pertinente en termes environnementaux. Quel genre de pierre avez-vous utilisé à La Bastide de Marie ? En Luberon, nous travaillons une pierre calcaire, abondante sur la

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 135

135 30/11/12 19:34


REPORTAGE

LA BASTIDE DE MARIE IN THE NAME OF STONE I Text: Xavier Wendling I Photos: Pascal Lebeau

In Ménerbes, in the heart of the Luberon, La Bastide de Marie, an elegant 18th century building restored in the traditional style of a Provençal farmhouse, reveals the passion and expertise that make Sibuet hotels and spas exceptional and give them character.

S

ince they started in the hotel business in Megève, Jean-Louis and Jocelyne Sibuet have combined their respective passions to create exceptional hotels. A born builder, Jean-Louis Sibuet gets involved in their construction and renovation, determined to continue ancestral traditions and expertise. Jocelyne Sibuet makes her mark in terms of the decoration and arts of the table. A passionate and untiring builder, Jean-Louis Sibuet has always had an emotional rapport with the raw materials, their nobility, their beauty and the story they tell. Wood has been at the heart of this love story from when they built their first hotel in Megève. When they settled in the Luberon fifteen years ago, Jean-Louis Sibuet discovered the thrill of working with stone. Renovating the buildings that make up the Bastide and rebuilding Villa Grenache from a ruin was not an easy task. Jean-Louis Sibuet asked the Luberon stone cutters, who use techniques that date back to the guilds, to help him, using stone from the Ménerbes quarries and vineyards as their raw material.

The Luberon tradition With a desire for authenticity, the renovation fell somewhere between a cultural vision and the requirements of the hotel project. Unlike in Gordes, where dry stone construction is favoured, the tradition on this side of the Luberon is to work with masonry, often coated with lime plaster. At the Bastide, its use has been limited to allow the beauty of the exposed stonework to be preserved. Taken from quarries and cut, the Caberan limestone can be seen in many of the architectural details. It magnifies corners, door frames, columns, vaults, fireplaces and floors. With its soft, warm colour and its fine, silky grain, it has a pretty shiny patina that gives a unique cachet to each corner of the house. Soft and easy to shape and age, it is a real gift of nature. While working with it, Jean-Louis Sibuet discovered many similarities with wood. Cobblestones and stones from the vineyards Outside, the cobbled paths can also be appreciated with their pretty alternating round stones and stones from the vineyards. Mineral elements are omnipresent, even when you go for a swim. Protected by a stone wall, the main swimming pool is right next to the house, with the water reflecting prettily on the walls that enclose it. In the garden, the two original fishponds have been preserved and restored, creating a two-level swimming pool set in the greenery. Echoing the renovation work, Jocelyne Sibuet has decorated in a soft, simple style, respecting the Provençal tradition. In this mineral setting, antique furniture and objects work perfectly in the baroque rooms, in a clever interpretation of the colours, light and harmony that make up the identity of this region where life is so pleasant.

136

commune de Ménerbes. La pierre de Caberan, issue des carrières toutes proches, est une très belle pierre de taille, que l’on peu façonner pour de multiples usages. Nous l’avons mise en oeuvre pour révéler de nombreux détails architecturaux : angles de bâtiments, encadrements de portes, colonnes, voûtes, cheminées et sols. De couleur douce et chaude, dotée d’un grain fin et soyeux, elle se patine et se lustre joliment, donnant un cachet unique à chaque recoin de la demeure. Nous avons aussi utilisé les pierres de vignes, dont les faces plates se prêtaient notamment à la réalisation de calades. Dans quel état avez-vous trouvé les différents bâtiments qui composent aujourd’hui La Bastide de Marie et ses dépendances ? Articulés autour d’une cour intérieure, les bâtiments constituant la Bastide se trouvaient dans un assez bon état de préservation à notre arrivée. Les ajouts successifs de corps de bâtiments témoignaient de la vocation agricole du lieu, et de la présence de plusieurs familles qui y vivaient jadis. Il a certes fallu les restaurer, rationaliser leur usage, et réaliser un gros travail pour mettre à jour la pierre et la magnifier, mais le point de départ était en bien meilleur état que celui de Villa Grenache, notre villa privative à deux pas de La Bastide, trouvée à l’état de ruine. En remontant les murs de La Bastide de Marie ou de Villa Grenache, avezvous fait des choix de construction particuliers ? A quelques kilomètres de distance, on observe quelques variations notables dans les techniques de construction. Ainsi, à Gordes, de l’autre côté de la la vallée du Calavon, la pratique de construction privilégie la pierre sèche, assemblée sans maçonnage. Au contraire, à Ménerbes, la tradition est plutôt celle d’une pierre maçonnée, souvent couverte par un crépi.

A La Bastide, nous tenions absolument à préserver la beauté des pierres apparentes, qui participent à son charme fou. Aussi, nous sommes restés fidèles à la technique du maçonnage, mais avons opté pour un usage minimal de la chaux. Comme dans chacun de nos projets, j’ai abordé la création de la Bastide de Marie avec un double regard. Celui du bâtisseur passionné et de l’amoureux de patrimoine me poussait à réaliser une restauration qui respecte autant que possible la mémoire du lieu, les traditions et les savoir-faire locaux et ancestraux. J’arrivais néanmoins aussi avec le regard d’un professionnel du tourisme, soucieux d’offrir à nos clients une expérience unique de bien-être, de luxe et de confort. Nous ne restaurions pas simplement une ferme, mais devions créer un mas provençal, qui réponde aux attentes de nos clients. Le résultat est le reflet de cette approche raisonnée et pragmatique, à la fois respectueuse et réaliste. La pierre et le bois sont des matériaux très différents ? Que vous inspire votre expérience de l’une et de l’autre ? Je vais vous surprendre, mais j’ai trouvé beaucoup de points communs à ces deux matériaux, qui constituent la base de la construction pour tous les bâtisseurs. Cette pierre calcaire de Caberan, issue des carrières de Ménerbes, est tendre à souhait. C’était un véritable plaisir de la travailler, de la façonner et de l’assembler. Certains des outils que nous avons utilisés sont aussi très similaires à ceux dont j’avais l’habitude dans le travail du bois. Matières essentielles, belles et nobles, la pierre et le bois m’ont apporté, l’une comme l’autre, beaucoup de satisfactions. Elles participent pour beaucoup au supplément d’âme de nos établissements.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 136

30/11/12 19:34


JEAN-LOUIS SIBUET DISCOVERED THE THRILL OF WORKING WITH STONE. TAKEN FROM QUARRIES AND CUT, THE CABERAN LIMESTONE CAN BE SEEN IN MANY OF THE ARCHITECTURAL DETAILS.

JEAN-LOUIS SIBUET «STONE HAS A VERY SPECIAL SIGNIFICANCE IN THE LUBERON» What was your motivation for your work at La Bastide de Marie? I think I am a builder at heart. Building, restoring, touching and shaping the raw materials with my own hands, that is really my raison d’être. Since we created the Maisons & Hôtels Sibuet label, I have been passionately involved in the construction and the restoration of each of our houses before I hand over to my wife, Jocelyne, to use her furnishing and decorating talents to breathe life into each of our hotels. Authenticity is also a fundamental value and is written into the label’s ADN. In my work, it is in the desire to recuperate and enhance old materials, and to restore them to a condition where they can be used for decoration. That was the case in Megève, particularly for the nine chalets of Les Fermes de Marie,

built with materials that came from Alpine farms that were hundreds of years old. La Bastide de Marie falls into the same category and gave me a fantastic new place to express myself, in the heart of the Luberon. Stone does indeed have a very special significance in the Luberon. It is omnipresent in the landscape and has always been the main building material in the region. From the traditional dry-stone walls to the Provencal villages with their discreet charm, it is part of the architectural identity. In Megève, wood comes first but stone is there in everything we have built. You can see it in Les Fermes de Marie, with the stone tower that houses some of our beautiful suites. My interest in stone was therefore already there before we came to the Luberon, fifteen or so years ago.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 137

137 30/11/12 19:34


REPORTAGE

«EN LUBERON, NOUS TRAVAILLONS UNE PIERRE CALCAIRE, ABONDANTE SUR LA COMMUNE DE MÉNERBES, LA PIERRE DE CABERAN,» «IN THE LUBERON, WE USE A TYPE OF LIMESTONE THAT IS FOUND IN ABUNDANCE IN THE LOCALITY OF MÉNERBES: CABERAN LIMESTONE» How did you work? Did you use local expertise? That is also the beauty of this adventure. To create La Bastide de Marie, I could really use the materials that are available in abundance on site and call on the immensely valuable local expertise. I got in local stone cutters who use traditional techniques, who did remarkable work. The stones that we cut and shaped all come from quarries and fields situated in the locality of Ménerbes. Although motivated by a desire for authenticity and work carried out in the traditional way, our approach turned out to be equally pertinent in terms of the environment. What kind of stone did you use at La Bastide de Marie? In the Luberon, we use a type of li-

138

mestone that is found in abundance in the locality of Ménerbes. Caberan limestone, which comes from nearby quarries, is a lovely freestone, that can be shaped for a number of uses. We used it to enhance many architectural details: corners of buildings, door frames, columns, vaults, fireplaces and floors. With its soft, warm colour and its fine, silky grain, it has a pretty shiny patina that gives a unique cachet to each corner of the house. We also used stones from the vineyards with flat surfaces that are great in particular for making cobblestone paths. In what condition did you find the different buildings that make up La Bastide de Marie and its outbuildings? The buildings that make up the Bastide, which are set around an inner courtyard, were in a fairly good state of repair when we arrived. The different additions to the main buildings bore witness to the site’s vocation as a farm and the presence of several families that lived there in the past. Of course we needed to restore them, rationalize their use and carry out a huge task of repairing and en-

hancing the stone, but they were in a much better state of repair to start with than Villa Grenache, our private villa, just next to La Bastide, which was a real ruin. When rebuilding the walls of La Bastide de Marie or Villa Grenache, did you make any particular construction choices? A few kilometres away, you can see some significant variations in construction techniques. In Gordes, on the other side of the Calavon valley, they prefer a dry-stone technique without masonry. In Ménerbes, on the other hand, the tradition tends to masonry, often plaster covered. In La Bastide, we were determined to preserve the beauty of the exposed stone, which contributed to its tremendous charm. We therefore stayed faithful to the masonry technique but opted for a minimal use of whitewash. As in each of our projects, I was wearing two hats when I started working on La Bastide de Marie: that of a passionate builder whose love of tradition was pushing me to restore in a fashion that respected the memory of the place and its traditions, as well

as local and ancestral know-how as far as possible. Nonetheless, I also had the view of a tourism professional who wants to offer his guests a unique experience of wellbeing, luxury and comfort. We weren’t just restoring a farm; we had to create a Provencal farmhouse that would meet our guests’ requirements. The result is a reflection of this reasoned, pragmatic approach that is both respectful and realistic. Are stone and wood very different materials? What has your experience with each inspired? You will be surprised, but I find that the two materials, which are the basic materials for all builders, have a lot in common. This Caberan limestone which comes from the Ménerbes quarries, is as soft as you could wish for. It’s a real delight to work it, shape it and put it together. Some of the tools that we have used are also very similar to those I was used to using when working with wood. Stone and wood are beautiful and noble basic materials that have both given me a great deal of satisfaction. They have a lot to do with the spirit of our hotels.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 138

30/11/12 19:34


SIBUET_MAG_2013.indd 139

30/11/12 19:34


140

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 140

30/11/12 19:34


REPORTAGE

Séminaires et évènements CE QU’EN ­PENSENT LES ­ENTREPRISES QUI FONT CONFIANCE À­ MAISONS & ­ ÔTELS SIBUET H

Contact Isabelle ­Barthélémy, Responsable ­Séminaires & Incentives contact@seminaire-sibuet.com Tél. + 33 (0)4 50 90 63 38 ou +33 (0)6 33 78 96 92

Contact Isabelle Barthélémy, Seminar and ­Incentive Managers, contact@seminaire-sibuet.com Tel. + 33 (0)4 50 90 63 38 or +33 (0)6 33 78 96 92

« Les fermes de Marie » : une étape de notre séjour avec explications sur la suite gastronomique du programme ainsi que sur l’histoire de la « Maison ». « Les fermes de Marie » : one of the stopovers on our trip with explanations on the gastronomic part of the pogramme and history of the "Maison".

I Recueillis par Patricia Parquet

Ils ont fait confiance aux compétences Maison & Hotels Sibuet pour la tenue de leurs séminaires ou événements et ils en témoignent. Quelle meilleure preuve de qualité ?

A

fin d’offrir le meilleur à leurs partenaires, clients ou collaborateurs, de nombreuses entreprises confient chaque année l’organisation de leurs séminaires & incentives au label Maisons & Hotels Sibuet. Les sociétés sont accueillies dans un cadre exceptionnel à Megève, Val Thorens, Lyon, à Saint-Tropez et en Provence. Stéphane Giraud, directeur de Rallystory, organise depuis une dizaine d’années des rencontres de voitures de collections sur Megève. « Nous venons dans le village en juin pour la Coupe des Alpes, réunissant plus de 200 voitures et en septembre pour le GT Rally avec près de 50 voitures. Lorsque nous organisons des événements, nous choisissons ce qu’il y a de mieux à chaque étape. Et pour Megève, nous séjournons toujours aux Fermes de Marie. J’apprécie particulièrement ce lieu qui possède une identité forte, une ambiance chaleureuse et montagnarde très marquées. Qu’il s’agisse de l’hébergement, du restaurant, des jardins extérieurs, du bar autour duquel les rencontres se font, il existe une belle unité de lieu. Les participants apprécient ce confort, ce cadre et l’accueil ». Ina Stumpe Douffiagues, chargée de communication et de ­l’événementiel pour Litasco SA à Genève, a convié à plusieurs reprises leurs Business Partenaires, venus du monde entier, au Lodge Park, pour une semaine inoubliable. « Nous avons choisi Megève pour sa proximité avec Genève et pour son cadre. Nous avons fait confiance à Maisons & Hotels Sibuet pour l’organisation d’un séjour original et très diversifié grâce aux différents établissements. Nous avons organisé des événements aux Enfants Terribles, aux Fermes de Marie, des déjeuners en altitude à l’Alpette. Nos invités ont été pris en charge en VIP. L’organisation fut remarquable, grâce à un interlocuteur unique qui s’occupe de chaque détail pour rendre le séjour le plus agréable possible. Nos clients ont particulièrement apprécié la gastronomie haut de gamme, le service de conciergerie très performant, l’efficacité et la discrétion du personnel. Nous nous sommes sentis accueillis comme à la maison, c’est assez exceptionnel ».

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 141

141 30/11/12 19:34


Seminars and events

They place their trust in the skills of Maisons & Hotels Sibuet when they organize their seminars and events and they are happy to give a testimonial. What better proof of quality can we offer?

E

very year, many businesses that want to offer the best to their ­partners, clients or associates entrust the organisation of their seminars & incentives to the Maisons & Hotels Sibuet label. The ­companies come to stay in exceptional settings in Megève, Val Thorens, Lyon, Saint-Tropez or in Provence. Stéphane Giraud, director of Rallystory, has been organizing vintage car meets in Megève for about ten years. “We come to the village in June for the Coupe des Alpes, with over 200 cars participating and in September for the GT Rally with about 50 cars. When we organize events, we opt for the very best at each stage. In Megève, we always stay at Les Fermes de Marie. I particularly like this place for its strong identity and its very welcoming mountain atmosphere. Everything comes together: the rooms, the restaurant, the outdoor gardens and the bar where everyone meets up. The participants appreciate the comfort, the setting and the welcome.”

142

WHAT THE ­BUSINESSES THAT TRUST M ­ AISONS & HOTELS SIBUET REALLY THINK OF THEM Ina Stumpe Douffiagues, communications and events officer for Litasco SA in Geneva, has, on several occasions, invited the company’s business partners from all over the world to the Lodge Park for an unforgettable week. “We chose Megève because it is close to Geneva and the setting is fabulous. We trusted Maisons & Hotels Sibuet to organise an original stay that is very diverse thanks to their different establishments. We have organised events at Les Enfants Terribles and Les Fermes de Marie, as well as lunches up at L’Alpette. Our guests have been given VIP treatment. The organisation was amazing, thanks to a single contact person who looks after every detail to make sure our stay is as pleasant as possible. Our clients particularly appreciated the excellent food, the extremely proficient concierge service and the staff’s efficiency and discretion. We felt very at home, which is quite rare.”

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 142

30/11/12 19:34


SIBUET_MAG_2013.indd 143

30/11/12 19:34


DÉCOUVERTE

UNE NOUVELLE MAISON SIGNÉE SIBUET I Texte : Claude Marci I Photos : DR

C’est au sud. En Provence. A Tourtour, charmant village de l’arrière-pays varois. Entre terre et mer. Au cœur d’un domaine d’exception de 40 hectares, parsemé de chênes truffiers, le regard embrasse à perte de vue les collines, se pose sur un jardin à la française et ses bassins, chemine le long d’une oliveraie, croise une chapelle, une orangerie, s’arrête sur un arbre remarquable, s’évade jusqu’à des cascades tumultueuses…

O

n en oublierait presque la Bastide ! Pourtant, majestueuse, posée entre ciel et terre, elle se distingue par les lettres de noblesse de son élégance. A l’ombre des marronniers, sa façade ocre égayée par l’azur des volets, sa cour intérieure en pierres, ses larges ouvertures sur la nature sont un hymne à la Provence. A l’intérieur, les murs se parent des couleurs chaudes du sud, orangée, vert émeraude, bleu dur et deviennent un écrin à la très belle collection de meubles anciens.

L’ancienne propriété du peintre Buffet Sensible à l’extrême, Bernard Buffet semble avoir trouvé en ce lieu d’exception un refuge où, à l’abri d’une société qui le heurte par sa violence, il peut renouer avec sa passion de peindre, avec son goût pour la vie calme et, surtout, avec sa recherche de la sérénité », dira Annabel Buffet. Le Domaine de la Baume fut en effet la dernière demeure de l’artiste et une source d’inspiration formidable. « Il voulait en capter l’atmosphère et la beauté, peut-être pour expliquer l’amour qui lui porte. Un amour qui s’étale voluptueusement dans chacun de ces tableaux ». Un rêve que chacun maintenant peut désormais vivre. Grâce à la beauté des lieux et à la puissance de la nature présente, l’environnement est idéal pour se ressourcer. « On veut cultiver ici l’art du bon vivre », résume Nicolas Sibuet. « C’est un lieu d’exception avec des valeurs de terroirs, c’est complètement ce que nous savons faire et ce que nous aimons faire.»

144

Instants plein et saveurs de Provence Ses dépendances sont autant d’invitations à vivre intensément chaque instant. La terrasse de la poolhouse est idéale pour un bain de soleil, la maison du tennis se fait le témoin des parties au petit matin ou d’une séance de fitness, la chapelle incite au recueillement, à la méditation et le colombier élève le regard vers le bleu azur du ciel, toile de fond des collines habillées d’or par les genêts en fleur. Dans la cuisine, le chef est revenu du marché et du jardin potager du Domaine. Ici pas de carte, mais des menus du jour au gré des inspirations du chef et des produits frais des petits producteurs locaux, agrémentés du miel des ruches de la propriété ou de l’huile d’olive toujours de la propriété, pressée au moulin de Tourtour, sans laquelle les plats du terroir ne seraient pas ce qu’ils sont.

A NEW SIBUET HOTEL I Text: Claude Marci I Photos: DR

It is in the south, in Provence, in the charming village of Tourtour in the countryside of the Var department, in the middle of an exceptional 40 hectare estate scattered with truffle oaks, set between land and sea, where your gaze can follow hills as far as the eye can see, pause on a Frenchstyle garden and its pools, travel along an olive grove, spot a chapel, an orange grove or a remarkable tree and then wander to cascading waterfalls in the distance…

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 144

30/11/12 19:34


ICI, LES SOINS PURE ALTITUDE SONT PRODIGUÉS AU SPA D’HIVER OU TOUT À CÔTÉ DES CASCADES POUR UN PUR MOMENT DE DÉTENTE EN SYMBIOSE AVEC LES ÉLÉMENTS.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 145

145 30/11/12 19:34


DÉCOUVERTE

THE PURE ALTITUDE TREATMENTS ARE GIVEN IN THE WINTER SPA OR RIGHT NEXT TO THE WATERFALLS FOR A MOMENT OF PURE RELAXATION IN SYMBIOSIS WITH THE ELEMENTS.

Time well filled and flavours of Provence

I

t’s almost enough to make you forget the Bastide! But there it is in all its majesty, between earth and sky, its noble elegance setting it apart. In the shade of the chestnut trees, sky-blue shutters brightening its ochrecoloured façade and a stone courtyard and large openings that are an ode to Provence. Inside, the walls are decorated with the warm colours of the south: oranges, emerald green and deep blue, like showcases for the wonderful collection of old furniture.

The outbuildings encourage living life to the full. The pool house terrace is ideal for sunbathing, the tennis house overlooks early morning games or fitness sessions, the chapel encourages contemplation and meditation and the dovecote looks up towards the deep blue of the sky, the backdrop of the hills that are dressed in gold by the broom in flower. In the kitchen, the chef is back from the market and the Domaine’s kitchen garden. There is no menu here, just the chef ’s daily inspiration using fresh local produce complemented by honey from the estate’s beehives and its own olive oil, pressed in the Tourtour mill, without which the local dishes just wouldn’t be the same.

The former property of the painter Buffet Bernard Buffet, a highly sensitive man, seems to have found a refuge in this exceptional place away from the society that offended him with its violence, where he could get back to his passion for painting, his love of a quiet life and, especially, his search for serenity, according to Annabel Buffet. The Domaine de la Baume was in fact the artist’s last home and an excellent source of inspiration. “He wanted to capture its atmosphere and beauty, maybe to explain why he loved it so much. A love that is given full expression in each of these paintings”. Everyone can now live the same dream. The beauty of the place and the power of its natural surroundings make it an ideal environment for recharging your batteries. “We want to cultivate the art of good living here”, Nicolas Sibuet sums up. “It’s an exceptional place with traditional values which is exactly what we understand and love.”

146

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 146

30/11/12 19:34


SIBUET_MAG_2013.indd 147

30/11/12 19:34


SELECTION

LA BOUTIQUE AALLARD FAIT PEAU NEUVE Après plusieurs mois de travaux d’une envergure exceptionnelle, la boutique AALLARD, place de l’Eglise à Megève, ouvre ses portes dans une nouvelle ambiance chaleureuse et conviviale qui a su conserver l’esprit de modernité et de tradition qui anime cette famille mégevanne depuis toujours. C’est un pari risqué qu’a réussi la 3ème génération de la famille Allard en modernisant cette adresse historique. Mûrement réfléchi pendant deux ans, le projet se concrétisera après qu’Antoine ait parcouru l’Europe des boutiques de luxe et des enseignes prestigieuses, de Florence à Berlin en passant par Paris, Saint Moritz, Courchevel, Lech ou encore Londres. « Ce n’était pas un simple lifting », confirme Antoine, « nous avons tout repensé dans les moindre détails pour le confort du client » UN STYLE QUI EST UNE SIGNATURE Tout en conservant l’âme du lieu et le style si particulier de la Maison « AA », c’est un véritable hommage à son grandpère, Armand Allard, fondateur de la boutique en 1926 et créateur du fuseau qu’a réalisé Antoine Allard avec l’aide d’Alain Mazza, architecte à Chamonix. Le mot d’ordre de ces travaux était de cultiver l’identité mégevanne si forte de la maison. En s’inspirant de la « banque de coupe du grand père  » ( dessinée à l’époque par Henri-Jacques Le Même, architecte-

148

décorateur de la maison dans les années 30 ) pour la réalisation de la banque d’accueil avec intégration des outils informatiques, en reprenant les plafonds sculptés, ou les détails des encadrements de vitrines Antoine Allard a su, par petites touches successives créer un style qui deviendra, à coup sûr, un classique. Etagères biseautées, mobilier d’époque redessiné pour la circonstance, bois sculpté… Sans tomber dans le piège du passéisme, toutes ces inspirations historiques sont autant d’évocations discrètes et élégantes à l’histoire prestigieuse de la Maison. D’HIER ET D’AUJOURD’HUI Grâce aux dernières technologies en matière de domotique et d’éclairage, l’ambiance lumineuse est affinée à l’extrême et d’une subtilité déconcertante. Inutile de sortir de la boutique pour connaître la couleur réelle d’un cachemire ou la teinte d’une étoffe, la température de la lumière a été choisie pour restituer parfaitement les différents coloris et valoriser la trame des tissus, le grain des peaux et le soyeux des fourrures. Clin d’œil à la mode technologique, dans les différents espaces, de nombreux IPAD ont été intégrés. Outre l’aspect pratique permettant une consultation rapide et en temps réel du stock afin de répondre rapidement à la demande de la clientèle, ces écrans proposent aussi un diaporama qui invite à la découverte d’une véritable rétrospective de la place de Megève, de 1903 à nos jours. Il n’y a pas de doute, nous sommes bien à Megève dans la - nouvelle - Boutique AALLARD. Un lieu où les époques fugaces suspendent leur vol au rythme d’une l’élégance maîtrisée. Un lieu où les plus belles étoffes d’aujourd’hui chuchotent, comme par enchantement, avec la tricotine des fuseaux d’antan.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 148

30/11/12 19:35


SELECTION

A NEW LOOK FOR THE AALLARD BOUTIQUE After several months of work on an exceptional scale, the AALLARD boutique at Place de l’Eglise in Megève, is reopening with a new warm and convivial look that has kept the same combination of modernity and tradition that the family has always nurtured. Modernising their historic boutique was a gamble that the 3rd generation of the Allard family has successfully pulled off. Carefully planned over a two-year period, the project really took form after Antoine went round Europe’s luxury boutiques and prestigious brands, from Florence to Berlin, via Paris, Saint Moritz, Courchevel, Lech and London. « It wasn’t just a facelift », he says, « We re-thought every detail in relation to the customer’s comfort. » A STYLE THAT IS A SIGNATURE While keeping the boutique’s soul and “AA”s very special style, Antoine Allard and Alain Mazza, the Chamonix architect he worked with, have paid a real tribute to Antoine’s grandfather, Armand Allard, who founded the boutique in 1926 and created fuseau ski pants. The priority of the renovation was to cultivate the brand’s very strong ‘Megève’ identity. Taking inspiration from his grandfather’s « cutting table » (designed at the time by Henri-Jacques Le Même, the brand’s architect and decorator in the 30s) to create the reception desk with its integrated computer tools, and reworking the

sculptured ceilings and the details of the window frames, Antoine Allard has little by little created a style that is certain to become a classic. The bevelled shelves, the redesigned period furniture, the sculptured wood… without falling into the trap of trying to recapture the past, all these historical inspirations are discreet, elegant references to the brand’s prestigious history. THAT WAS THEN AND THIS IS NOW… Thanks to the latest automation and lighting technologies, the lighting is extremely refined and disconcertingly subtle. There is no need to go outside the boutique to see the real colour of a cashmere sweater or the tint of a fabric, since the temperature of the light has been chosen to perfectly reproduce the different colours and enhance the weave of the fabrics, the smoothness of the hides and the silkiness of the furs. In a nod to technological fashion, a number of iPads have been installed in different places. Apart from the practical aspect of being able to consult stock records rapidly and in real time to meet customer requirements, the screens also have a slide show with a retrospective review of the square in Megève, from 1903 to today. It leaves no doubt that we are well and truly in Megève in the – all new - AALLARD boutique. A place where time’s flight is suspended in perfect elegance. A place where today’s most beautiful fabrics whisper, as if by magic, to yesterday’s knitted ski pants.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 149

149 30/11/12 19:35


V. MURACCIOLE/ANSORG 2012

SELECTION

LE FUSEAU ALLARD 2.0

BOGNER, LA GRIFFE SOEUR !

Ligne aérodynamique, jambes et fesses gainées, élastique sous le pied… A sa naissance, dans les années 30, le fuseau fut une véritable révolution dans la pratique sportive. Une révolution inspirée par Hilaire Morand, l’oncle du champion de ski Emile Allais et imaginée par Armand Allard, le créateur de la boutique Allard. 90 ans plus tard, l’imagination est toujours bouillonnante chez les Allard et Antoine, le petit-fils désormais aux commandes de la Maison, relance la tradition familiale du Tailleur en lançant dès cet hiver un tout nouveau fuseau ! « On vous propose la réalisation de VOTRE FUSEAU à vos mesures… avec une sélection de couleurs et de personnalisation quasi illimitée « , nous confie Antoine Allard, « le fuseau AAlard reste unique » ! Choix des poches, des parements, de la couleur, du tissu : le fuseau se plie aux quatre volontés des clients et le résultat est forcément personnalisé à l’extrême. Pour arriver à proposer cette qualité d’offre, une étroite collaboration avec Philippine Janssens (spécialiste parisienne de la création de pantalon pour femme sur-mesure) a été nécessaire. Et, il aura fallu pas moins de 20 mois de préparation et beaucoup d’imagination pour anticiper et pouvoir réaliser une personnalisation digne du grand père tailleur. Et ce tout en s’inscrivant dans la modernité et en utilisant les outils d’aujourd’hui comme, par exemple, l’iPad pour la prise de commande. Visiblement, on n’arrête ni le progrès… ni les Allard.

Bogner et AAllard collaborent depuis plus de 65 ans… Dans la boutique AALLARD, on le sait, on trouve uniquement des créations AALLARD. A une exception près : BOGNER. Et cela n’a rien d’étonnant quand on connaît la riche histoire de cette Maison. « Avec BOGNER, nous partageons la même philosophie de confort et de qualité », explique Antoine Allard. « Comme nous le faisons pour nos propres collections, BOGNER intègre dans ses vêtements de ski - et de golf - les dernières innovations technologiques en matière de textile ». Savoir-faire ancestral et méthode ultramoderne, souci du confort et de la qualité poussée à l’extrême, histoire familiale et griffe reconnue : autant de points communs qui conduisent Antoine Allard à faire perdurer cette collaboration initiée par son grand-père. Une formidable histoire de couple en quelque sorte…

ALLARD STRETCH SKI PANTS 2.0 An aerodynamic line, tightly stretched over the leg with an elastic under the foot… When they were first made in the 30s, stretch ski pants were a real revolution in the sports world. A revolution inspired by Hilaire Morand, ski champion Emile Allais’s uncle, and designed by Armand Allard, creator of the Allard boutique. 90 years on, the Allards’ imagination is still bubbling over and grandson Antoine, now in charge of the brand, is re-launching the family’s tailoring tradition by selling all-new stretch ski pants this winter! « You will be able to buy tailor-made SKI PANTS… with a virtually unlimited choice of colours and personalized details », Antoine Allard tells us, « AAllard stretch ski pants are still unique! » You can choose the pockets, the facings, the colour and the fabric: the ski pants will be exactly what the customer wants. Achieving this quality of offer required close collaboration with Philippine Janssens (a Parisian specialist creator of tailor-made women’s trousers). It took Antoine no less than 20 months of preparation and a lot of imagination to anticipate and carry out this level of personalisation worthy of his tailor grandfather. And, of course, all in modern style, using today’s tools, like iPads for taking the orders, for example. It would seem that time can stop neither progress… nor the Allard family.

150

BOGNER, THE PARTNER BRAND! Bogner and AAllard have worked together for over 65 years… In the AALLARD boutique, as we all know, only AALLARD creations are sold. With just one exception: BOGNER…which is not surprising if you know the brand’s rich history. «BOGNER and Aallard share the same philosophy of comfort and quality», explains Antoine Allard. « BOGNER, just like Aallard, integrates the latest technological textile innovations in its ski - and golf – clothing collections ». Traditional expertise along with ultra-modern methods, an extreme regard for comfort and quality, a recognized family brand: all these points in common have led Antoine Allard to continue the collaboration that started with his grandfather. It’s the story of a partnership that really works…

AALLARD 148, place de l’église & 37, quai du Prieuré F-74120 Megève tel.: +33 (0)4 50 21 03 85 shop online:

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 150

30/11/12 19:35


SIBUET_MAG_2013.indd 151

30/11/12 19:35


CAPRI / NUOVA LIFESTYLE

LUCA MORANDINI

SELECTION

CAPRI / NUOVA LIFESTYLE

CAPRI STONEWORK By including Antolini Luigi natural stone slabs in its already wide-ranging offer, Capri has taken yet another step towards achieving excellence! Granite, marble, quartzite, onyx and semi-precious stones, amongst others, will be exhibited from next spring in the Capri showroom based in Saint-Pierre en Faucigny in Haute Savoie. Judging by the creations you can see in the pictures here, it is easy to imagine the future success of these products, which are just fabulous! Architects and anyone who has a decorating project, watch out: you’re going to love them!

En intégrant les tranches de pierres naturelles Antolini Luigi à son offre déjà conséquente, Capri franchit encore un nouveau cap pour atteindre l’excellence ! Granit, marbre, quartzite, onyx et pierres semi précieuses, entre autres, seront ainsi exposées à compter du printemps prochain, et ce dans un espace dédié à l’intérieur du showroom Capri, basé en Haute Savoie, à Saint-Pierre en Faucigny exactement. Si l’on en juge par les quelques créations ici en images, on imagine facilement le succès à venir de tels produits, tout simplement à tomber ! Avis aux architectes et autres particuliers impliqués dans leur projet : vous allez adorer !

152

Capri Route d’Arenthon, Impasse des Castors, 74800 Saint Pierre en Faucigny Tel : 00 33 (0)4 50 03 50 86 Fax : 00 33 (0)4 50 07 06 19 info@capri.fr

CAPRI

LA PATTE CAPRI

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 152

30/11/12 19:35


SIBUET_MAG_2013.indd 153

30/11/12 19:35


DR

SELECTION

BLU&BERRY, L’HISTOIRE DU PETIT FRUIT MYTHIQUE DE LA MONTAGNE CONTINUE…

BLU&BERRY, THE STORY OF THE MOUNTAIN’S LEGENDARY LITTLE FRUIT CONTINUES…

Située au cœur du village, 9 rue Charles Feige, Blu&Berry est la boutique chic et mode incontournable de Megève. Claudine et Nicolas Kawiak, vous invitent à découvrir en avant première les collections Automne hiver et Printemps-Eté 2012-2013 de Céline, mode et accessoires, ainsi que la collection de prêt à porter Isabel Marant et ses toutes dernières baskets ! La boutique Blu&Berry présente aussi en exclusivité les collections prestigieuses de prêt-à-porter pour homme et femme de Ralph Lauren Black Label et RLX, Loro Piana, et Scapa ainsi que les derniers looks et accessoires des designers Vanessa Bruno, Joseph, Carven et Jérôme Dreyfuss. Nouveauté : pour la première fois cet hiver, Blu&Berry vous fera découvrir la collection Gucci pour homme. A Courchevel, la boutique Blu&Berry, située au cœur de la station rue du Rocher, vous invite à découvrir en exclusivité les collections prestigieuses de prêt-à-porter, accessoires et chaussures pour homme, femme et enfant de Ralph Lauren, ainsi que les superbes fourrures de Sprung Frères avec pour nouveauté cet hiver les dernières collections de Céline et Gucci. La grande nouveauté dans la station l’hiver prochain sera l’ouverture de la boutique Loro Piana à Courchevel.

Situated in the heart of the village, at 9, Rue Charles Feige, Blu&Berry is Megève’s chic, not-to-be-missed fashion boutique. Claudine and Nicolas Kawiak invite you to preview Céline’s Autumn/Winter and Spring/Summer fashion and accessories collections as well as Isabel Marant’s ready-towear collection and her latest running shoes! The Blu&Berry boutique also exclusively presents the prestigious readyto-wear collections for men and women from Ralph Lauren Black Label and RLX, Loro Piana and Scapa, as well as the latest looks and accessories by designers Vanessa Bruno, Joseph, Carven and Jérôme Dreyfuss. New this winter: Blu&Berry will have the Gucci collection for men. Courchevel’s Blu&Berry boutique, situated in the centre of the resort in Rue du Rocher, will be exclusively presenting Ralph Lauren’s prestigious ready-to-wear collections and invites you to discover the men’s, women’s and children’s accessories and shoe collections as well as Sprung Frères’ superb furs and, new this winter, the latest collections from Céline and Gucci. The big news in the resort for next winter is the opening of the Loro Piana boutique in Courchevel. It will open on December 8th, 2012, in Rue de l’Eglise, at the foot

Blu&Berry, 9 rue Charles Feige, 74120 Megève Tel : +33 (0)4 50 91 80 33 / info@bluandberry.com Ouvert tous les jours, de 10 h à 20 h Open daily 10 am – 8 pm

154

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 154

DR

DR

DR

Cette boutique ouvrira le 8 Décembre 2012 rue de l’église, au pied de l’Hôtel Lana. La nouvelle boutique Loro Piana proposera les dernières collections de prêt-à-porter, accessoires et chaussures pour Femme, Homme et Enfant. Le numéro un mondial du cachemire présentera notamment le « Baby cachemire ainsi que des produits de haute technicité dont la fameuse veste « ICER » et le « Loro Piana Storm system » . Manteaux, pulls, vestes, pantalon, foulards ou écharpes en baby-cachemire, cachemire, renard, vison, castor ou daim de la collection « Noël 2012 ». Blu&Berry ouvrira aussi une boutique en Décembre au sein du nouvel Hôtel 5 étoiles « Le Kaïla », situé au coeur de la station de Méribel. Blu&Berry, c’est : un magasin Rue du Rocher à Courchevel 1850, un magasin au sein de l’hôtel Kaila à Méribel, un magasin Loro Piana à Courchevel 1850.

of Hotel Lana. This new boutique will offer the latest Loro Piana ready-to-wear collections, with accessories and shoes for men, women and children. The world number one for cashmere will be presenting its “Baby Cashmere” as well as high-tech products like the famous “ICER” jacket and the “Loro Piana Storm System”. See their coats, jumpers, jackets, trousers and scarves in baby-cashmere, cashmere, fox, mink, beaver or suede from the “Christmas 2012” collection. Blu&Berry will also be opening a shop in December inside the new 5* hotel « Le Kaïla », situated in the centre of Méribel. Blu&Berry is in: the Blu&Berry shop at Rue du Rocher, Courchevel 1850, the Blu&Berry shop in hotel Le Kaila in Méribel, the Loro Piana shop in Courchevel 1850

30/11/12 19:35


SIBUET_MAG_2013.indd 155

30/11/12 19:35


SELECTION

EVOLUTION 2, UN ESPRIT DIFFÉRENT ! Au début de l’histoire Evolution 2, c’est d’abord la passion de la nature et du sport qui a conduit les fondateurs à vivre des expériences fortes, enrichissantes et qui ont fait d’eux des professionnels de l’aventure. Diplômés d’état, ayant suivi les meilleures formations, leur désir est de transmettre leur savoir et de faire partager leurs projets d’aventure, en respectant toujours leur philosophie : l’exigence pour l’excellence ! « De la qualité de nos Hommes dépend celle de nos services », aime à dire Hervé Favre, le créateur. Et c’est dans cet environnement que l’esprit Evolution 2 prend ses racines depuis 1987. Découvrir la bonne pente, celle qui offrira le bonheur et la sensation d’être totalement à sa place dans une nature parfois difficile ; donner le juste conseil, au bon moment, sans tomber dans une rigidité trop pédagogique, c’est au final tout ça qui fait le succès de cette école pas comme les autres. Faites l’essai, demandez leur la lune, ils vous y emmènerons !

EVOLUTION 2, A DIFFERENT STYLE!

COLMAR, 90 ANS DE BON GOÛT, DE CONFORT ET DE TECHNICITÉ 1923 – 2013 : la célèbre marque Colmar fête cette saison ses 90 ans. 90 ans d’une histoire pleine qui débuta par un challenge simple, mais révolutionnaire à l’époque : créer des vêtements sportifs ! C’est ainsi que Colmar est devenu un acteur incontournable de la grande famille du ski alpin mondial, grâce notamment au confort et à la technicité de ses produits. C’est cette histoire, à la fois teintée de vérités sportives et de techniques innovantes, qui va convaincre Armand et Françoise Schiele d’ouvrir dès 2005 une première boutique Colmar à Megève, le premier concept-store Colmar au monde soulignons-le. Succès oblige, le couple Schiele ouvrira une seconde boutique dédiée à la marque en 2010. Quand on aime…

COLMAR, 90 YEARS OF GOOD TASTE, COMFORT AND TECHNICAL EXPERTISE

When Evolution 2 started, it was first and foremost a passion for nature and sport that led its founders to live the powerful and enriching experiences that have turned them into professional adventurers. After going on the best training courses and gaining their state qualification, what they wanted above all was to pass on their expertise and share their plans for adventure, always keeping in mind the philosophy that excellence is the result of rigour! “The quality of our service depends on that of our guys”, as Hervé Favre, founder of Evolution 2, likes to say. This is the environment that the Evolution 2 style has been based on since 1987. Finding the right slope, i.e. the one that will be fun and offer a feeling of being in totally the right spot in natural surroundings can be difficult; giving the right advice at the right time, without overdoing the pedagogy, is what makes this atypical school so successful in the end. Try it: ask for the moon & they’ll take you there! www.evolution2.com

1923 – 2013: the famous Colmar brand is celebrating its 90th anniversary this season. 90 years of action-packed history that started with a simple, but revolutionary challenge for the time: to make sports clothes! This was how Colmar became a principal stakeholder on the world alpine skiing stage, thanks especially to the comfort and the technical expertise of its products. It was this story, with its sporting feats and innovative technical elements, that would convince Armand and Françoise Schiele to open a first Colmar boutique in Megève in 2005, the world’s first Colmar concept-store, no less. Given its success, the Schieles opened a second shop devoted to the brand in 2010. When something’s good…

156

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 156

Colmar for Women & Co Boutique 29 Arcades du Mont-Blanc 74120 Megève +33 4 50 21 27 89

DR

Colmar for Men Boutique 64 Rue Ambroise Martin 74120 Megève +33 4 50 91 80 43

30/11/12 19:35


SIBUET_MAG_2013.indd 157

30/11/12 19:35


B&B MAXALTO

SELECTION

A l’origine sur Annemasse, puis prochainement sur Annecy avec leur partenaire Bulthaup, et aussi dans l’ouest parisien à Saint Germain en Laye, Philippe Marcille a su développer avec ses équipes des espaces satellites et complémentaires consacrés à la conception d’intérieur. Une invitation à découvrir les boutiques, avenue de la gare à Annemasse : l’une pour ses objets design avec des marques emblématiques comme Alessi, Muuto, Iittala et bien d’autres ; l’autre proposant de l’éclairage et du mobilier avec une sélection rigoureuse d’éditeurs reconnus tel Fritz Hansen, Cappellini, Flos ou Foscarini, les acteurs actuels et incontournable de la conception d’intérieur. Enfin et essentiellement, discrètement niché à la fin de l’impasse, au 11 de la rue du commerce, le studio d’architecture d’intérieur et ses partenaires d’exception, Bulthaup, B&B Italia, Maxalto, Myriam et Aude vous invitent dans l’atelier où vos futures projets pourrons prendre forme . Le bureau d’étude écoute et étudie dans les moindres détails les besoins les plus particuliers, réunie architectes, artisans et techniciens, pour réaliser un intérieur hautement personnalisé. En ricochet, à Saint Germain en Laye, le même travail de précision en conception d’intérieur avec des marques tout aussi prestigieuses, Cassina, Molténi, Poltrana Frau ou Knoll. www.forme-et-fonction-studio.com

BY MARCILLE, IN THE HEART OF OUR ALPINE MOUNTAIN RANGE AND CLOSE TO GENEVA Originally based in Annemasse, Philippe Marcille will soon be moving to Annecy with its partner Bulthaup, as well as to Saint Germain en Laye in the west of Paris, developing complementary satellite shops devoted to interior design. We invite you to go and see their shops at Avenue de la Gare in Annemasse: one for its design items with well-known brands like Alessi, Muuto and Iittala, amongst many others; the other for its lighting and furniture from a carefully selected list of famous manufacturers such as Fritz Hansen, Cappellini, Flos or Foscarini, the latest key players in interior design. Finally and essentially, set in a discreet niche at the end of a cul-de-sac at no. 11, Rue du Commerce, is the studio that the interior designer shares with its exceptional partners: Bulthaup, B&B Italia and Maxalto. Myriam and Aude invite you to visit the workshop where your future projects can start to take form. The design office listens and studies every specific need and brings together architects, artisans and technicians to create a totally personalised interior. The branch in Saint Germain en Laye accomplishes the same rigorous task of interior design with equally prestigious brands: Cassina, Molténi, Poltrana Frau and Knoll. www.forme-et-fonction-studio.com

158

TISSOT NAVARRO, L’ART DE LA BELLE DÉCO Un peu à l’image de la filature Arpin, la boutique Tissot-Navarro conjugue l’art du beau et de l’authentique. De ce partage des valeurs est né une vraie collaboration qui perpétue le bon goût et le savoir-faire ancestral. Il faut en effet pas moins de vingt étapes à la filature basée à Seez, en Savoie, pour transformer les toisons de mouton en une gamme de tissus variée et de très haute qualité, et ce depuis 1817. Les tissus sont déclinés en plusieurs couleurs et motifs de confection de produits d’ameublements, fauteuils, canapés, rideaux, stores ou encore des pièces plus originales comme ce nouveau « Alpillow » (notre photo), développé en collaboration avec Christophe Lapergue, designer établi dans les Alpes. Le « Alpillow » se décline en deux modèles qui eux mêmes sont proposés en deux tailles, junior et XL.

TISSOT NAVARRO, THE ART OF BEAUTIFUL DECORATING In a similar way to the Arpin mill, the Tissot-Navarro boutique combines the beautiful and the authentic. This combination of values has created a true partnership that perpetuates good taste and traditional expertise. In fact, it takes no less than twenty different steps for the Savoie-based mill to transform sheep fleeces into a varied and top-quality range of fabrics, as they have been doing since 1817. The fabrics come in several colours and motifs for furnishings: armchair and sofa coverings, curtains and blinds, or even for more original pieces like this new “Alpillow” (see photo) developed in partnership with Christophe Lapergue, a designer based in the Alps. The “Alpillow” comes in two versions which each come in two sizes, junior and XL.

DR

BY MARCILLE, AU CŒUR DE NOTRE MASSIF ALPIN ET À PROXIMITÉ DE GENÈVE

Decoration Tissot-Navarro 2142 route de Praz Sur Arly, 74120 Megève Tel: +33 (0)4 50 58 98 38 Fax: +33 (0)4 50 91 93 67 www.decoration-navarro.com

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 158

30/11/12 19:35


SIBUET_MAG_2013.indd 159

30/11/12 19:35


SELECTION

CosyTreats A voir ou à boire, pour câliner ou pour se relaxer, une sélection de produits à retrouver dans les hôtels du label Maisons et Hotels Sibuet.

To admire or to drink, for cosy or relaxing moments, a selection of great things to buy in the Hotels Sibuet hotels label.

BOUGIE Villa Marie by Mizensir à la fleur d’oranger

55 €

Villa Marie orange-blossom candle by Mizensir 55 € GOURDE SIGG Les Fermes de Marie

50 €

Sigg flask, Les Fermes de Marie

50 €

DOUDOU Les Fermes de Marie

30 €

Les Fermes de Marie comforter

30 €

TISANE ANIS-RÉGLISSE by Pure Altitude

18 €

Aniseed and Liquorice herbal tea by Pure Altitude 18 € TEE-SHIRT ALTAPURA by Wozdat (tailles S, M, L, XL)

28 €

Altapura Tee-Shirt by Wozdat (sizes S, M, L, XL) 28 € VIN ROUGE Domaine de Marie N°1 (2005)

13 €

Domaine de Marie N°1 red wine (2005)

13 €

VIN ROUGE Domaine de Marie LE Vintage (2007)

25 €

Domaine de Marie LE Vintage red wine (2007) 25 €

160

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 160

30/11/12 19:35


Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 161

161 30/11/12 19:35


SELECTION

POUR LUI FOR HIM POUR ELLE FOR HER

ROLEX Cosmograph Daytona

VHERNIER Bruco

HUBLOT King Power Usain Bolt

HUBLOT Big Bang Ferrari

ROLEX Datejust Spécial Edition

VHERNIER Egeo

REPOSSI Maure

POMELLATO Nudo

POMELLATO Bahia

REPOSSI Berbere

RETROUVEZ CES MARQUES D’EXCEPTION ET BIEN D’AUTRES CHEZ GUILHEM À MEGÈVE FIND THESE EXCEPTIONAL BRANDS AND MANY MORE AT GUILHEM IN MEGÈVE

162

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 162

30/11/12 19:35


SIBUET_MAG_2013.indd 163

30/11/12 19:35


SHOPPING MODE

BOGNER veste malu et fuseau elaine laine et polyester membrané pour la veste - parements d’alcantara au niveau des ouvertures ainsi qu’aux manchons. Prix : 1699 € polyamide et élasthanne pour le fuseau - nouvelle couleur champagne. Prix : 299 € Malu jacket and Elaine ski pants wool and polyester for tthe jacket, alcantara facing at openings and cuffs. Price: 1699 € polyamide and elastane for the ski pants, new champagne colour. Price: 299 €

HERMES vaporisateur cadenas compagnon incontournable de la maroquinerie, le cadenas se métamorphose en vaporisateur mystérieux, à glisser dans toutes les pochettes, sacs et bagages proposé en finition argent et finition or, il se fait l’écrin protecteur des parfums calèche, 24 faubourg, kelly calèche et parfum des merveilles. padlock perfume natural spray the perfect partner of all hermès leather goods, the padlock is transformed into a mysterious spray that can be slipped into clutches, bags and luggage. available with a silver or gold finish, it is the ideal protective case for calèche, 24 faubourg, kelly calèche and parfum des merveilles.

HERMES carré 90 carré coup de fouet en twill de soie - ode au dressage, son trait, tout en courbes et arabesques, mêle le cuir tressé des fouets au fil brodé qui dessine des têtes de chevaux en lignes douces. dessin florence manlik carré 90 in silk twill - celebrating its lines, curves and arabesques pair the plaited leather of a whip with an embroidered thread gently outlining the contours of horse heads. design florence manlik

BIG BOSS Duotha Vuotha marque d’origine finlandaise, veste longue en cuir blanc avec les emmanchures, les bordures et la capuche en fourrure de racoon, ceinture en cuir avec des queues de renard - moufles en cuir blanc avec fourrure de racoon. Duotha Vuotha Finnish brand, Long white leather jacket with armholes, edgings and hood in racoon fur, Leather belt with fox tails, White leather mittens trimmed with racoon fur.

164

BARBARA BUI veste courte en vison femelle noir profond et marron, doublure intérieure en soie et finition col en cuir noir. Short jacket in black and brown mink, silk lining and black leather trim on collar.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 164

30/11/12 19:36


LONGCHAMP

DUVILLARD DEGRE7 veste Cristy satin stretch pour l’élégance et le confort - fermeture asymétrique, capuche fourrure pour un look toujours tendance. Cristy Jacket Stretch satin for elegance and comfort, Asymmetric fastening, Fur hood for a stylish look.

motif lm embossé sur un cuir de vachette souple et lisse, cuir de fine qualité, bandoulières réglables, modèles disponibles en cinq couleurs, du noir et chêne classiques aux couleurs de la saison rouge feu, bleu canard et framboise intense. LM motif embossed on soft, smooth calfskin leather – Top quality leather – Adjustable straps – Available in five colours, ranging from classic Black and Oak Brown to seasonal Fire Red, Duck Blue and Deep Raspberry.

PÜLÜ pull homme Arrayan 100 % guanaco, teinte naturelle camel, tailles : du 46 au 58, en vente à la boutique Blu&Berry, 9 rue Charles Feige, Megève.

COLMAR doudoune femme colmar « originals », col en peau lainée, extérieur toucher peau de pêche, 100% duvet naturel, extérieur coton résistant et imperméable. Prix 485 € COLMAR “Originals” down jacket sheepskin collar, soft exterior, 100% natural down, exterior resistant, waterproof cotton. Price: 485 €

doudoune homme colmar « originals », ultra légèretéultra chaleur, 100 % duvet naturel, extérieur tissu polyamide résistant et imperméable. Prix : 429 € COLMAR “Originals” down jacket ultra light, ultra warm, 100% natural down, exterior resistant, waterproof polyamide fabric. Price 429 €

Prix : 990 €

Arrayan men’s sweater 100 % guanaco, natural camel colour, sizes: 46 to 58, at Blu&Berry, 9 rue charles feige, megève Price: 990 €

étole Stikine 100 % guanaco, teinte naturelle camel, dimension : 200 x 270, en vente à la boutique Blu&Berry, 9 rue Charles Feige, Megève. Prix : 1220 €

Stikine stole 100 % guanaco, natural camel colour, size: 200x270 - at Blu&Berry, 9 rue charles feige, megève Price: 1220 €

BERENICE

MALO pull blanc et bonnet blanc pour femme en cachemire, fait main. veste homme grise en cachemire. Women’s white, handmade cashmere sweater and hat. Man’s grey cashmere jacket.

Bandi2 kaki manteau cape coupe militaire et feminine, avec une capuche fourrure veritable et amovible, 4 poches avec zip, fermeture zip et pression, doublure polaire douce et chaude, 100% coton. Prix : 289 € Bandi2 kaki cape-style parka with military, feminine cut, real fur removable hood, 4 zipped pockets, zip and popper fastening, soft, warm fleece lining, 100% cotton 289 €

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 165

165 30/11/12 19:36


AGENDA

B-ROB.COM

LYON QUAI DU POLAR / DU 29 MARS AU 1ER AVRIL 2013

LYON LES NUITS DE FOURVIÈRE / DU 04 JUIN AU 31 JUILLET 2013

MEGÈVE TOURNOI INTERNATIONAL DE CURLING / DU 12 AU 13 JANVIER 2013

OT LYON

J. RAMBUAD

LYON FÊTE DES LUMIÈRES EN DÉCEMBRE / DU 5 AU 8 DÉCEMBRE 2013

166

MEGÈVE GOLF PRO AM VELVET – DOMAINE DU MONT D’ARBOIS / DU 29 AOÛT AU 2 SEPTEMBRE 2013

DR

MEGÈVE FIS ALPINE WORLD MASTERS CRITERIUM / DU 18 AU 23 MARS 2013

DR

DR

MEGÈVE JUMPING INTERNATIONAL DE MEGÈVE GROUPE EDMOND DE ROTHSCHILD / DU 23 AU 28 JUILLET 2013

DR

S. GARNIER

MEGÈVE XVIIIÈMES BMW MEGÈVE POLO MASTERS / DU 25 AU 27 JANVIER 2013

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 166

30/11/12 19:36


LYON BIENNALE D’ART CONTEMPORAIN / 26 SEPTEMBRE AU 21 DÉCEMBRE 2013

DR

B-ROB.COM

MEGÈVE LYON JAZZ CONTEST FESTIVAL LUMIÈRE / / DU 12 AU DU 14 14JUILLET AU 20 2013 OCTOBRE 2013

MEGÈVE JAZZ CONTEST / DU 12 AU 14 JUILLET 2013

DR

DR

MEGÈVE XIIIÈME BMW MEGÈVE WINTER GOLF TROPHY / DU 10 AU 17 FÉVRIER 2013

AGENDA

B-ROB.COM

LYON LES NUITS SONORES / DU 7 AU 12 MAI 2013

LYON

QUAI DU POLAR / DU 29 MARS AU 1ER AVRIL 2013 LES NUITS SONORES / DU 7 AU 12 MAI 2013 LES NUITS DE FOURVIÈRE / DU 04 JUIN AU 31 JUILLET 2013 TOUT L’MONDE DEHORS / DU 22 JUIN AU 1ER SEPTEMBRE 2013 BIENNALE D’ART CONTEMPORAIN / 26 SEPTEMBRE AU 21 DÉCEMBRE 2013 FESTIVAL LUMIÈRE / DU 14 AU 20 OCTOBRE 2013 FÊTE DES LUMIÈRES EN DÉCEMBRE / DU 5 AU 8 DÉCEMBRE 2013

MEGÈVE TOURNOI INTERNATIONAL DE CURLING / DU 12 AU 13 JANVIER 2013 AUDI FIS SKI CROSS WORLD CUP / DU 14 AU 16 JANVIER 2013 LA GRANDE ODYSSEE SAVOIE MONT-BLANC / DU 17 AU 18 JANVIER 2013 XVIIIèmes BMW MEGÈVE POLO MASTERS / DU 25 AU 27 JANVIER 2013 XIIIème BMW MEGÈVE WINTER GOLF TROPHY / DU 10 AU 17 FÉVRIER 2013 FIS ALPINE WORLD MASTERS CRITERIUM / DU 18 AU 23 MARS 2013 SALON DE L’ARCHITECTURE DE MONTAGNE / DU 20 AU 23 JUIN 2013 RALLYE DE VOITURES ANCIENNES / JUIN 2013 CUISINE MON VILLAGE / 29 ET 30 JUIN 2013 MEGÈVE JAZZ CONTEST / DU 12 AU 14 JUILLET 2013 JUMPING INTERNATIONAL DE MEGÈVE GROUPE EDMOND DE ROTHSCHILD / DU 23 AU 28 JUILLET 2013 ELECTRO JAZZ FESTIVAL / AOÛT 2013 GOLF PRO AM VELVET – DOMAINE DU MONT D’ARBOIS / DU 29 AOÛT AU 2 SEPTEMBRE 2013

MÉNERBES

DR

MEGÈVE ELECTRO JAZZ FESTIVAL / AOÛT 2013

S. GARNIER

MEGÈVE CUISINE MON VILLAGE / 29 ET 30 JUIN 2013

FESTIVAL LISZT EN PROVENCE - À UCHAUX / JUILLET ET AOÛT 2013 FESTIVAL D’AVIGNON / DU 5 AU 26 JUILLET 2013 FESTIVAL TRÉTEAUX DE NUIT - À APT / DU 16 JUILLET AU 20 JUILLET 2013 LES CHORÉGIES D’ORANGE - À ORANGE / DU 1ER JUIN AU 5 AOÛT LES MUSICALES DU LUBÉRON - À MÉNERBES / JUILLET 2013 FESTIVAL INTERNATIONAL DE PIANO À ROQUE D’ANTHERON / DU 20 JUILLET AU 18 AOÛT 2013

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 167

167 30/11/12 19:36


AGENDA

B. DELCOURT

SAINT-TROPEZ GIRAGLIA ROLEX CUP / DU 15 AU 19 JUIN 2013

J. CLATOT

168

VAL THORENS ENDURO 3 VALLÉES / 7 AVRIL 2013

J. CLATOT

J. BERNARD / OT VA THORENS

VAL THORENS COUPE DE FRANCE DE SLOPESTYLE / 1ER MARS 2013

J. CLATOT

VAL THORENS COUPE DU MONDE DE SKI CROSS / DU 17 AU 19 DÉCEMBRE 2012

VAL THORENS TROPHÉE ANDROS / DU 7 AU 9 DÉCEMBRE 2012

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 168

30/11/12 19:36


SAINT-TROPEZ LES VOILES DE SAINT-TROPEZ / DU 28 SEPTEMBRE AU 6 OCTOBRE 2013

AGENDA

J-L CHAIX

SAINT-TROPEZ FESTIVAL DE RAMATUELLE / DU 31 JUILLET AU 12 AOÛT 2013

M. DELFOSSE

SAINT-TROPEZ POLO MASTERS / DU 25 AU 27 JUILLET 2013

SAINT-TROPEZ

MARCHÉ DE LA PLACE DES LICES / TOUS LES MARDIS ET SAMEDIS MATIN GIRAGLIA ROLEX CUP / DU 15 AU 19 JUIN 2013 LES NUITS DU CHÂTEAU DE LA MOUTTE / DU 25 JUILLET AU 12 AOÛT 2013 POLO MASTERS / DU 25 AU 27 JUILLET 2013 FESTIVAL DE RAMATUELLE / DU 31 JUILLET AU 12 AOÛT 2013 LES VOILES DE SAINT-TROPEZ / DU 28 SEPTEMBRE AU 6 OCTOBRE 2013

VAL THORENS ROCK ON SNOWBOARD TOUR / 1ER ET 02 DÉCEMBRE 2012 TROPHÉE ANDROS / DU 7 AU 9 DÉCEMBRE 2012 COUPE DU MONDE DE SKI CROSS / DU 17 AU 19 DÉCEMBRE 2012 COUPE DE FRANCE DE SLOPESTYLE / 1ER MARS 2013 ENDURO 3 VALLÉES / 7 AVRIL 2013 DIMANCHE 12 MAI / A NE PAS MANQUER,

C. BORLENGHI

C’EST LE DERNIER JOUR DE SKI DE LA SAISON !

B. LONGO

VAL THORENS DIMANCHE 12 MAI / A NE PAS MANQUER, C’EST LE DERNIER JOUR DE SKI DE LA SAISON !

LES MARCHÉS PROVENÇAUX APT TOUS LES MARDIS DE 9 À 12H30. ET LE SAMEDI MATIN DE NOVEMBRE À MARS, MARCHÉ AUX TRUFFES. BÉDARRIDES DE MAI À SEPTEMBRE, DE 17 À 20H. CARPENTRAS MARCHÉ AUX TRUFFES, DE NOVEMBRE À MARS, LE VENDREDI MATIN. CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE TOUS LES LUNDIS, DE 18 À 20H, DE MAI À AOÛT. COUSTELLET TOUS LES DIMANCHES MATIN, DE MI-AVRIL À MI-DÉCEMBRE. ET LE MERCREDI SOIR, DE 17 À 19H30, DU 30 MAI AU 5 SEPTEMBRE. GRIGNAN MARCHÉ AUX TRUFFES, DE NOVEMBRE À MARS, LE MARDI MATIN. ISLE-SUR-LA-SORGUE TOUS LES LUNDIS, DE 17H30 À 19H30 DE MAI À SEPTEMBRE. LA TOUR D’AIGUES LES JEUDIS MATIN, DE MAI À OCTOBRE. RICHERENCHES MARCHÉ AUX TRUFFES, DE NOVEMBRE À MARS, LE SAMEDI MATIN. VAISON LA ROMAINE TOUTE L’ANNÉE, LE SAMEDI MATIN. ET LE VENDREDI MATIN, MARCHÉ AUX TRUFFES.

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 169

169 30/11/12 19:36


ART DE VIVRE BY SIBUET un magazine Maisons & Hotels Sibuet

Édité par / Published by Savoie Technolac FREE PRESSE 18, ALLÉE DU LAC ST ANDRÉ 73 382 LE BOURGET DU LAC CEDEX Tél. / Tel : 00 33 (0)4 79 65 46 10 Fax : 00 33 (0)4 79 65 46 12 Site Internet / Website www.freepresse.com

Jocelyne Sibuet, Catherine Deydier, Claudia Marci, Catherine Bigaut, Sandra Stavo-Debauge, Laurent Molitor, Franck Bernet

Directeur de la rédaction / Rédacteur en chef / Editor Claude Borrani claude@freepresse.com 00 33 (0)4 79 65 46 13

Traduction : Adelink

Rédaction / Editorial staff Loïc Martin, Claude Borrani, Myriam Cornu, Patricia Parquet, Ariane Michaud, Laure Datta, Xavier Wendling,

Maquette / Layout Sonia Roussin Coordination : Emilie Piriou

Publicité / Advertising Directeur du service commercial et développement Sales and Development Manager Kamel Beghidja (46 11) kamelb@freepresse.com Chefs de publicité /

MP MOREL

DR

DR

KYLE HEPP

THE END TO BE CONTINUED

ART DE VIVRE BY SIBUET Maisons & Hotels Sibuet magazine

Advertising Manager Fanny Marguet (46 10) fanny@freepresse.com Morgane Martini (46 10) morgane@freepresse.com Administration et relations clients Administration and client relations Laurence Rémy laurence@freepresse.com ISSN en cours / ISSN ongoing Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle par quelque procédé que ce soit des pages publiées dans le présent magazine faites sans l’autorisation de l’éditeur est illicite et constitue une contrefaçon. Seules sont autorisées, d’une part,

les reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective, et d’autre part, les courtes citations justifiées par le caractère scientifique ou d’information de l’œuvre dans laquelle elles sont incorporées. (art. L.122-4, L.122-5 et L.335-2 du Code de propriété intellectuelle). Any full or partial reproduction or representation by any means whatsoever of the pages published in this magazine without the editor’s prior consent is illegal and constitutes an infringement. Only the following are permitted 1) reproduction that is strictly for the private use of the person making the copy and not intended for collective use and 2) short quotes justified by the scientific or informative nature of the work they appear in (art. L.122-4, L.122-5 and L.335-2 of the intellectual property code).

CONTRIBUTEURS

170

Pages 8 à 10 /

Myriam Cornu, Maison des Canuts

Pages 92 et 93 /

L. Di Orio, T. Shu, L. Brandajs & DR

Pages 12 à 14 /

G. Picout, MPM, A. Rico & DR

Pages 96 à 102 /

David André - Courtesy of Association Les 3 Vallées

Pages 18 à 22 /

L. Di Orio, P. Lebeau, T. Shu, L. Brandajs,

D. Derisbourg, MPM, F. Ducout, B. Ohayon,

Page 104 /

Fischer

C. Arnal, L Design, DR

Pages 108 et 109 /

Les Fermes de Marie, T. Shu, Fotolia, L. Di Orio

Pages 28 à 30 /

L. Di Orio, C. Larit, HKV & DR

Pages 112 à 114 /

P. Lebeau, DR

Page 33 /

Deyan Georgiev / Fotolia

Pages 118 à 122 /

P. Lebeau

Pages 38 à 42 /

Marie-Pierre Morel

Pages 124 à 128 /

P. Lebeau

Pages 46 à 50 /

François Lacour, L. Di Orio, L Design, DR

Pages 130 à 132 /

J. Tanon

Pages 52 /

G. de Laubier

Pages 134 à 138 /

P. Lebeau

Pages 60 à 62 /

T. Shu, F. Ducout, L. Di Orio, DR

Pages 140 à 142 /

Philippe Fugier, DR

Pages 64 à 67 /

J. Tanon, T. Shu, D. Ferrer, DR

Pages 144 à 146 /

DR

Pages 68 à 70 /

A. Mollard

Pages 148 à 150 /

Aallard

Pages 74 à 77 /

P. Lebeau

Pages 150 à 158 /

V. Muracciole / Ansorg 2012, B&B Maxalto,

Pages 88 à 90 /

Bogner

Capri / Nuova Lifestyle, DR

Art de vivre by Sibuet 02

SIBUET_MAG_2013.indd 170

30/11/12 19:36


SIBUET_MAG_2013.indd 171

30/11/12 19:36


Montre Arceau Ecuyère en acier serti de diamants, mouvement mécanique de Manufacture H1912. Hermès 128, Place de l’Eglise Megève Tél. 04 50 21 02 90 Hermes.com

L E T E M P S AV E C S O I

08-230x300-sIBUET.indd 1

15/10/12 09:42


Issuu converts static files into: digital portfolios, online yearbooks, online catalogs, digital photo albums and more. Sign up and create your flipbook.