Page 1

N° 457 -PRESSE LVMH – NUMERO SPECIAL GROUPE CHEVAL BLANC - MARS 2013 - CONTACTS : M. CHARBONNIER. C. GUILLOT. C. JEAN. M. JOLLIVET. J. ROBLES

LVMH : CHEVAL BLANC

CHAINE HOTELIERE DU LUXE A L'OCCIDENTALE


EDIT O

C

hers lecteurs, Chers lectrices,

Débutons ce numéro spécial par une question, connaissez-vous une chaîne hôtelière dont la maison mère détient le titre de leader mondial du luxe et plus de soixante marques prestigieuses ? Une maison qui bénéficie du savoir-faire, de la notoriété internationale et des profits exponentiels de son groupe ? Vous avez trouvé ? Du fait de notre couverture, plutôt explicite, ou car vous êtes connaisseur ? Nous parlons ici du groupe LVMH et de sa marque hôtelière de luxe Cheval blanc dont le dernier établissement ouvrira à Randheli, au Maldives pour l’été 2013. Que vous découvriez à peine ou soyez expérimenté, laissez ce numéro spécial vous surprendre. Sans plus attendre nous souhaitons, en exclusivité, lever le voile sur ce nouveau fleuron de l’hôtellerie de luxe. Nous débuterons par une mise en lumière des valeurs et de l’histoire de son propriétaire : le groupe LVMH. Par la suite, une immersion au cœur de l’identité de Cheval Blanc vous attendra. Les fondements et concepts clés de la marque ultra luxe y seront révélés. Couvrez-vous et suivez nous pour une aventure à Courchevel où nous vous ouvrirons la porte du premier hôtel, ouvert en 2006 et faisant maintenant partie des 12 établissements certifiés palaces en France. Vous découvrirez sa location, sa clientèle et les secrets de son succès à travers une visite guidée. Nous espérons que vous apprécierez ce voyage au cœur des coulisses du succès LVMH Hôtel Management Cheval Blanc.


Il était une fois …

L’EMPIRE LVMH Histoire

p.1

Missions

p.2

SOMMAIRE

LVMH Hotel Mangement

p.3

CHEVAL BLANC Appellation

p.4

Ame Objectifs et cibles

p.5


CHEVAL BLANC

COURCHEVEL Destination

p.6

Tendances 1850

p.8

Marché Hôtelier p.9

MAISON CHEVAL BLANC COURCHEVEL Visite Trésors

p.11 p.13

Clefs du succès

Et demain ?

p.15

p.17

Ils en parlent …

p.18


Le groupe LVMH est né en 1987 du rapprochement de Moët Hennessy et de Louis Vuitton qui a permis de constituer le leader mondial des produits de luxe.

HISTOIRE Héritier d'une longue histoire, LVMH réunit des métiers nobles, à fortes traditions et un ensemble unique de marques mondialement établies. La réunion de ces trois marques prestigieuses au sein de LVMH a donné naissance à un groupe de dimension mondiale qui, outre la maroquinerie et les spiritueux, agrège une variété de marques présentes dans tous les métiers du luxe ce qui fait la force de ce groupe. Le groupe regroupe plus de soixante marques prestigieuses dont certaines sont plusieurs fois centenaires, comme Château d'Yquem (1593), Moët & Chandon (1743), Hennessy (1765), Louis Vuitton (1854).

LEADER MONDIAL DU SAVOIR FAIRE DE QUALITE Disposant d'un portefeuille unique de plus de 60 marques prestigieuses, le Groupe est présent dans cinq secteurs d'activités : Vins & Spiritueux, Mode & Maroquinerie, Parfums & Cosmétiques, Montres & Joaillerie, Distribution sélective. Grâce à sa politique de développement des marques et à l'expansion de son réseau de distribution international (plus de 3 000 magasins à travers le monde), LVMH s'inscrit, depuis sa création en 1987, dans une dynamique de croissance forte. Le groupe LVMH est le seul acteur présent dans tous les métiers du luxe et qui bénéficie d’un bon équilibre géographique des ventes. Il s’appuie sur la puissance des marques phares et peut compter sur solidité financière du Groupe. Ce qui fait la force et la richesse de ce géant est la qualité et la créativité des équipes.

1


MISSIONS ET VALEURS Près de 100 000 collaborateurs, dont 79 % basés hors de France, partagent aujourd'hui les valeurs du Groupe. Le groupe LVMH se veut être l'ambassadeur de l'art de vivre occidental en ce qu'il a de plus raffiné. Lorsque l’on pense LVMH, on pense à L’élégance et la créativité. Apporté du rêve fait partie de la mission du groupe que ce soit par les produits et par la culture qu'ils représentent, alliant tradition et modernité. « Au sein du Groupe, aucun compromis n’est possible sur la qualité. Cette exigence s’impose aussi au-delà des produits, pour les boutiques, la présentation des produits, l’accueil des clients, etc. : l’objectif est de proposer en permanence à nos clients la plus grande qualité. » Bernard Arnault. Bernard Arnault

Cinq impératifs constituent ces valeurs fondamentales : - Etre créatifs et innovants - Rechercher l'excellence dans les produits - Préserver passionnément l'image de nos marques - Avoir l'esprit d'entreprise - Etre animés de la volonté d'être les meilleurs

ENGAGEMENTS LVMH conduit de multiples initiatives dans le cadre de son engagement pour la protection de l'environnement mais pas seulement, le Groupe s'implique également dans les domaines de la culture et du patrimoine, de l'action humanitaire et de l'éducation et apporte son soutien aux jeunes créateurs. LVMH et l’environnement « Il s'agit d'un capital que nous empruntons aux générations futures. Pour les individus, comme pour les entreprises, cet engagement implique un certain nombre de devoirs. Délivrer une part de rêve et de plaisir n'exonère d'aucune responsabilité, d'aucune lucidité. » Bernard Arnault La culture l’art et le patrimoine "L'art est la meilleure façon de marquer notre foi en la liberté." Bernard Arnault LVMH a mis en place en faveur de la culture, de l'art et du patrimoine diverses initiatives assurant par exemple la réhabilitation de monuments historiques, le mécénat de grandes expositions nationales ou bien l'enrichissement de collections de grands musées. La jeunesse, encourager les talents de demain Au travers de ses Maisons, LVMH s’engage à perpétuer et à transmettre le savoir-faire, des métiers, un esprit d'excellence, une éthique... L'éveil et la formation des plus jeunes à ces valeurs constitue une part primordiale de l’engagement du Groupe. La solidarité, les actions humanitaires Le Groupe s’est engagé à manifester une solidarité active envers des causes humanitaires et apporte aussi un soutien constant à la recherche médicale en France et dans le monde.

2


3

« Découvrir des destinations inoubliables tout en bénéficiant d’une expérience hôtelière d’exception »


Après l’ouverture réussie du Cheval Blanc Courchevel en 2006, l’année 2010 voit naître la création de LVMH Hotel Management en partenariat avec l'égyptien Orascom pour porter les développements du groupe en hôtellerie de luxe. Le concept et l’image des futurs hôtels seront sous le contrôle total du leader. Quels sont les objectifs de cette nouvelle branche ? Quel en est le fonctionnement ?

FONCTIONNEMENT

LVMH Hotel Management c’est une façon idéale pour le leader du luxe d’ajouter une corde à son arc et de capitaliser sur les perspectives de croissance de l'hôtellerie de grand luxe. L’immobilier hôtelier est en pleine croissance et représentaient en 2012, selon Jones Lang LaSalle Hotels & Hospitality, 33 milliards de dollars de transactions mondiales.

LVMH procédera pour chaque propriété un contrat de gestion pour lequel il sera rémunéré en pourcentage du chiffre d'affaires réalisé. Aucune licence de marque ne sera donnée, le groupe souhaite conserver le total contrôle sur les établissements. Les concepts et services seront imaginés par le groupe, qui pourra jouer avec audace et modernité sur le management de ces nouvelles propriétés. LVMH Hotel Management sera dirigé par Patrick Houel, conseiller de Bernard Arnault, et Olivier Lefebvre, directeur des activités hôtelières.

En créant des résidences, suites et villas de luxe le groupe diversifie son activité pour mieux répondre aux attentes de sa clientèle déjà existante en maroquinerie ou spiritueux. Ses nouveaux établissements permettront de valoriser et de communiquer sur les autres marques du groupe. On peut par exemple penser aux choix des alcools aux restaurants, des boutiques au sein des hôtels, ou des spas. Ces différentes situations représentes des opportunités uniques pour LVMH d’assoir sa notoriété à l’internationale et de démontrer sa maitrise du luxe à l’occidentale. Ces lieux uniques aux locations prisées permettent au groupe d’illustrer l’art de recevoir à la française et de construire des relations inédites avec la clientèle. Plus que de nouvelles perspectives de croissance ce projet hôtelier maisons d’exceptions représente un challenge pour LMVH qui devra allier ses talents en immobilier, créativité et services de luxe.

Le financement de la construction et de l'aménagement sera assumé par le groupe égyptien Orascom Development Holding, initialement spécialisé en téléphonie et nouvelles technologies. Deux projets sont à venir, un dans le sultanat d'Oman, l'autre à Assouan, en Egypte. Le premier doit accueillir 32 villas et le second 38 suites. Samih Sawiris, Directeur Général d’Orascom Development, confirme : « A Oman comme à Assouan, pour développer ce nouveau concept hôtelier, je voulais une marque exceptionnelle, inédite sur le marché du tourisme. Après avoir visité l’établissement Cheval Blanc de Courchevel, j’ai décidé de signer avec la marque de Bernard Arnault. Nous avons déjà d’autres projets en commun. »

Olivier Lefebrve

OBJECTIFS


4

Le premier hôtel Cheval Blanc a ouvert en 2006 : la maison Courchevel. En 2010, il s’ajoutait à la liste des 12 palaces français. Cet été, en 2013 un deuxième établissement aux Maldives, à Randheli accueillera à son tour la prestigieuse clientèle Cheval Blanc. Vous souhaitez découvrir quel concept se cache derrière ce nom énigmatique et se succès fulgurant ? Suivez nous pour un retour aux sources même de l’ADN Cheval Blanc …

Appellation Avant même sa branche « Hotel Management » le groupe LVMH créée en 2006 un premier établissement hôtelier de grand luxe. Cette diversification fut menée sous l’appellation de « Maison Cheval Blanc » en hommage au célèbre château bordelais, premier grand cru de SaintÉmilion, possédé par le groupe. Un choix judicieux puisque l’attachement à l’artisanat ou encore la volonté de représenter l’art de recevoir à la française ne sont pas sans rapprocher le domaine de la marque hôtelière.

Souvent qualifiée d’inédite, d’audacieuse ou de novatrice la marque Cheval Blanc à très vite sut séduire. Pour comprendre cette nouvelle forme d’hôtellerie il est essentiel de revenir sur ses valeurs en soulignant leurs implications.

L’exclusivité Les localisations exceptionnelles, la véritable volonté de faire vivre une expérience inégalable au client. La créativité Pour la marque c’est réussir à ajouter modernité et nouveauté tout en respectant le cadre d’implantation.

Le sens de l’artisanat C’est ici le sens du détail qui est

L’art de recevoir à la française Service sans fautes, anticipant les

évoqué, le cousu et façonné main.

attentes du client. Surprendre la clientèle française et internationale.

Cet artisanat fait partie des valeurs du groupe LVMH.


5

Mission Au vu des valeurs de la marque et de ses deux premiers établissements, il est possible de mieux décrire la mission et l’orientation choisies par Cheval Blanc. Le but est de proposer l’aventure mais luxueuse, le hors sentier battus réservé aux grandes fortunes, l’harmonie entre nature et architecture, le service ultra personnalisé exclusif. Cette marque innove par son choix de discrétion, l’ultra luxe est créer sans outrance ni faux pas. La justesse de la rencontre entre la destination, la propriété et les services proposés aboutie à une synergie parfaite signée LVMH. La qualité et la rareté étant essentielle à cette mission seul un nombre restreint d’établissements devrait voir le jour.

Clientèle Ciblée La segmentation ultra luxe et le choix de ses implantations de Cheval Blanc réserve la marque à une clientèle à très haut pouvoir d’achat. Cette clientèle de luxe est surement déjà consommatrice de produits du groupe. Les clients ciblés se reconnaissent dans chacun des établissements et consomment du luxe au quotidien, et plutôt dans la gamme hyper-luxe. Les clients occasionnels ou exceptionnels n’ont pas le pouvoir d’achat pour séjourner dans des destinations prestigieuses et dans des établissements ultraluxe. On peut penser aux nouveaux riches russes ou aux fortunes des Emirats Arabes, friands des nouvelles tendances réservées aux privilégiés.


A Courchevel Bienvenue ! Pour clôturer la saison de ski, la rédaction a chaussé ses Moon Boots et rejoint la station Huppée de Courchevel. Suivez nous pour découvrir l’histoire et les charmes de ses cinq villages savoyards ayant tous accès au plus grand domaine skiable du monde les 3 vallées.

Histoire L’histoire de Courchevel débute au village d’origine Saint Bon. En effet, dès les années 20, le site fait l'objet de visites ayant pour objectif de choisir un site pour une station de sports d'hiver. En 1942, les membres de la Commissariat Général à l'éducation générale et sportive (CGEGS) de Vichy réalisent un rapport expliquant leur choix des Trois Vallées pour l'implantation d'un domaine skiable de niveau international, dans le but de concurrencer les stations italiennes, suisses ou autrichiennes En mai 19466 la station de ski voit le jour. Le Conseil général de la Savoie confie les travaux à l'architecte urbaniste Laurent Chappis et à l'ingénieur Maurice Michaud. Gilles de La Rocque, le directeur de Courchevel de 1960 à 1982, contribua à la réputation de Courchevel dans le monde entier, suite à de nombreuses actions de communication effectuées tant aux États-Unis, Canada, Afrique et en Europe de l'Est. Cette ouverture sur l’international fut doublée d’une politique culturelle, avec la création d'une Fondation pour l'Action Culturelle Internationale en Montagne (FACIM). De nombreux centres de vacances, émanations d’entreprises publiques, sont alors construits et permettent à des gens moins aisés de découvrir la montagne et la neige (chalets des PTT ou de la SNCCF.) Aujourd’hui les cinq villages proposent des atmosphères bien différentes, cependant le succès de Courchevel 1850 auprès de la Jet Set a éloigné la station de sa mission sociale initiale.

6


La Vie est Belle Différentes atmosphères Répartie sur 5 altitudes Courchevel propose cinq villages aux caractères différents. Saint Bon, le berceau de Courchevel, se situe à 1100 m d’altitude, il est le cœur historique de la station. Le Praz 1300 séduit grâce à ses chalets montagnards et ruelles typiques. C’est également le bastion du saut à ski, avec les majestueux tremplins olympiques. Courchevel Village est résolument tourné vers les familles. Il propose avec un très bon rapport qualité prix et offre un accès rapide et direct à Courchevel 1850. Courchevel Moriond, possède un caractère festif, les nombreuses possibilités de sortie après le ski ravissent une clientèle plus jeune ou familiale à la recherche d’animations. Courchevel 1850, ou l’étage des superlatifs, est peuplée d’établissements de luxe pour mieux satisfaire les besoins de sa clientèle exigeante et fortunée.

Atouts L’arrivée aux pistes et le retour toujours ski aux pieds, la taille imposante du domaine skiable et la beauté des points de vue sont sûrement les principaux atouts que vous avez à l’esprit. Et pourtant la station surprend et séduit grâce à la richesse de ses propositions d’activités hors-ski. Avant-gardiste et soucieuse de représenter l’art de vivre et de recevoir français avec excellence, la station compte ainsi 70 restaurants dont 7 étoilés au guide Michelin. Elle offre également 32 spas d’hôtels, ou encore 100 boutiques. Deltaplane, escalade sur glace, multi glace, avion, chiens de traineaux … la liste des activités proposées est longue et variée. Du patinage au parachute les différentes possibilités raviront tous les goûts et budgets.


Tendances 1850 L’étabissement Cheval Blanc se situe au dernier village à 1850 mètres d’alitutude, il nous a semblé indispensable de nous concentrer plus particulièrement sur ce joyau au cœur de la savoie. Immersion complète à la découverte de son évolution, sa fréquentation et son atmosphère.

Evolution Dans les années 60 et 70 la fréquentation « people » de la station se développe grâce à Emile Allais, le célèbre séducteur Porfirio Rubirosa prend ses quartiers d’hiver au Carlina (chalet de luxe aujourd’hui 5 étoiles), suivi par les têtes couronnées d’Italie et de Yougoslavie, les sœurs du Président Kennedy, Gunther Sachs, Ina de Fürstenberg. La tendance Courchevel est lancée et les célébrités veulent l’essayer : Brigitte Bardot, Johnny Hallyday, Eddy Constantine, François Mitterrand et Roger Hanin comptent parmi les habitués remarqués. Lieu de rencontre, ou de festivités pour les propriétaires chalet aux alentours : la légende est née. Depuis le milieu des années 1990, Courchevel est devenue un lieu de villégiature des oligarques russes à fort pouvoir d'achat et au style de vie fastueux. Pour répondre à cette demande la station s’est équipée en demeures de luxe, boutiques et restaurants.

Fréquentation Courchevel c’est 300 000 skieurs hébergés annuellement dont 80% sont étrangers. De la fin décembre à la mi-janvier (période de célébration de Noël et du nouvel an du calendrier orthodoxe russe) la forte vague de clientèle russe arrive. On note également la présence des Ukrainiens qui s’imposent dans la station. Depuis les années 2000, on observe une augmentation de touristes venant de pays comme le Brésil, le Venezuela, l'Égypte, l'Arabie saoudite…

Atmosphère Courchevel 1850, village niché dans les sapins où qualité de service, agencement luxueux et architecture soignée assure l’excellence. La fréquentation étant essentiellement constituée de fortunes internationales la station est parfois critiquée pour ses pratiques abusives. Ainsi durant la “saison russe”, un chalet de luxe se loue au moins 50 000 euros pour dix jours. Mais, dès le départ des russes, les prix sont divisés par dix. C’est la “semaine russe” du nouvel an qui fait la fortune du lieu pour l’année entière. Privatisation de lieu publics et sécurité peuvent déranger les amoureux de l’authenticité.

8


. La tendance Courchevel est lancée et les célébrités veulent l’essayer

« La tendance Courchevel est lancée et les célébrités veulent l’essayer »


Marché La tête dans les étoiles … Des prestations de haute gamme réalisées par du personnel hyper qualifié et digne de confiance, Courchevel est LA référence suprême en matière de luxe actuel. Déroulé entre huit stations mécaniquement reliées, ce tapis blanc est l'un des plus vastes domaines skiables de la planète. Ce n’est donc pas un hasard si le Palace Cheval Blanc s’est installé parmi cette pluie d’étoiles.

«Nulle part ailleurs on ne trouve une telle concentration d'hôtels de luxe au kilomètre carré.»

Clientèle et demande Les hommes d’affaires constituent -avec quelques grands avocats, chirurgiens et notaires- un pourcentage élevé de la clientèle de la station. Les grandes fortunes internationales s’ajoutent à ces derniers pour garantir taux d’occupation des établissements de luxe entre 80% et 90% sur la saison 2011/2012. Les hôteliers de prestige ont su évoluer et s’adapter aux nouveaux besoins de ses clients. Les séjours des clients sont plus courts, ils skient moins longtemps dans une journée et sont demandeurs d’autres activités sportives (quad sur neige, raquettes, ski de fond, de nuit) ou culturelles (bibliothèques, cinémas, concerts, visites guidées…) ou encore d’animations. Les hôtels offrent donc en plus des équipements de remise en forme, piscines, spa, hammam, jacuzzi des services conciergerie personnalisés et réalisant toutes les exigences. La clientèle internationale habituée à des demeures très luxueuses a poussé les hôtels à revoir leurs chambres de façon à les rendre plus spacieuses et modernes. Parmi les milliardaires, beaucoup se cachent. Sécurité et discrétion sont ainsi des attentes primordiales pour la destination de Courchevel. La sécurité est une obsession autant que le désir de ne pas être importuné : systèmes de vidéosurveillance, gardes du corps personnels, sociétés privées les hôteliers mettent tout en œuvre pour garantir sérénité à leur clients. Beaucoup de privatisation sont également pratiquées. Enfin si la clientèle choisit Courchevel c’est aussi pour bénéficier d’un service très haut de gamme, une anticipation de ses désirs et la réelle volonté d’être surprise.

9


Hôtelier Luxe : Concepts hôteliers Avec un immobilier considéré comme le plus cher de France après Monaco (14 963 €/m², moyenne 2007), et des prestations d'hôtels 3 étoiles aussi chères que dans certains palaces parisiens, Courchevel 1850 se qualifie comme étant le refuge de l'excellence. Le domaine Courchevel rassemble 2 palaces, 14 hôtels classés 5*, 2 hôtels 4* luxe et 6 hôtels 4*. Sur les 40 000 lits de la station le luxe et l’utra luxe en représente 5000. Nous nous concentrerons ici sur l’hébergement de luxe. On distingue ainsi les palaces et hôtels de luxe aux demeures somptueuses en location. Les Airelles, seul palace en concurrence avec Cheval Blanc, mise sur une architecture extérieure typique et une politique d’exclusivité. Seulement 37 chambres et 14 suites sont disponibles durant à peine 4 mois dans l’année. Les tarifs commencent à 1.000 euros la nuit et grimpent jusqu’à… 35.000 euros. Les prix peuvent s’espacer de 800€ à 35 000€ la nuitée. Les caractéristiques propres aux établissements très haut de gamme du marché : exclusif, à l’architecture savoyarde, confortable et moderne à la fois et au nombre de chambre limité mais aux nombreuses installations pensée pour le client : local à ski, restaurants gastronomiques, piscine, spa … Les locations de chalets de luxe avec ou sans personnel sont très demandées. Elles correspondent à une clientèle souhaitant voyage en groupe ou famille et pouvoir se sentir chez elle. Michel Simond, directeur de l’agence immobilière John Taylor, loue fréquemment aux hommes d’affaires mongol ou russes « ils réservent nos chalets de prestige pour huit jours : 120 000 euros sans le service. Pour concurrencer ces locations les hôtels de luxe proposent des appartements et penthouses.


MAISON CHEVAL BLANC COURCHEVEL 11

Objectif L’objectif de LVMH est de répondre à une demande forte de sa clientèle très exigeante et désireuse de découvrir des destinations inoubliables tout en bénéficiant d’une expérience hôtelière d’exception. Refuge d’exception au sommet, Cheval Blanc, situé au cœur du Jardin Alpin et du domaine des Trois Vallées, propose un style riche et enveloppant qui joue avec les codes de la montagne. Une nouvelle interprétation du séjour en altitude mêlant audace et modernité. L’essence même du concept est de proposer une Maison intime et chaleureuse où il fait bon se reposer, se divertir et profiter. De l’organisation du dressing aux cadeaux de couverture, du parfum exclusif au service... avec légèreté et complicité, Cheval Blanc Courchevel conjugue une somme d’expériences rares, ose les propositions inédites et les rendez-vous ludiques. Le service - naturellement prévenant, authentique et chaleureux - est élevé, nous assistons à un nouvel art de recevoir, empreint de culture occidentale.

Clientèle «Environ 30% de notre clientèle reste française et nous accueillons beaucoup de Belges, d'Anglais, de Portugais. Nous notons aussi cette année le retour de la clientèle d'Amérique du Sud», constate Romain Meiran, directeur de Cheval Blanc. Parmi les habitués de ce palace on peut compter des hommes d’affaires ukrainiens, des oligarques russes, quelques princes arabes mais aussi des Européens. C’est une clientèle qui a toujours besoin d’être étonnée et qui désir une attention continuelle. « On n'attend pas qu'il s'ennuie pour lui proposer de s'amuser", remarque Romain Meiran. C’est d’ailleurs pour combler ces besoins que la maison couvre sa clientèle d’attentions inattendues, remportant ainsi un franc succès auprès de ces derniers et leur laissant un souvenir inoubliable.


« Le service - naturellement prévenant, authentique et chaleureux »


Le Cheval Blanc, 34 chambres d’exception, se démarque des autres palaces par sa décoration contemporaine. Passé la porte de cette prestigieuse maison, aucune dorure, aucune surenchère de cristal scintillant, aucun signe d'ostentation. Un décor sobre, chaleureux et élégant signé Sybille de Margerie. Une cheminée centrale et une bibliothèque de beaux livres. Une vidéo et une sculpture de Murakami. Une installation amusante, deux mannequins de celluloïd habillés en Vuitton, flanqués d'une curieuse autruche des neiges. Et, pour enveloppe olfactive, des effluves de Mountain Chic, création de la parfumeuse Olivia Giacobetti. Un je-ne-sais-quoi de grâce et d'élégance irrésistible, cette fameuse «dimension immatérielle» si difficile à créer. Chaque chambre révèle une personnalité unique et s’approprie un élément du décor pour mieux souligner sa singularité. La sensation d’apesanteur, authentique sauna pour se ressourcer après une journée sur les pistes ou bien un vaste salon pour profiter d’un dîner en toute intimité…. Deux nouvelles suites duplex inaugurées cette saison et un chalet indépendant surplombant les pistes, proposent de larges espaces de vie qui peuvent se moduler au gré des envies pour accueillir familles et amis. Véritable demeure privée disposant d’un accès dédié tout en bénéficiant de l’ensemble des services Cheval Blanc, le Chalet offre une expérience exclusive du séjour en montagne. Au pied des pistes, il propose une superficie de 150 m² sur trois niveaux desservis par un ascenseur avec deux chambres et un vaste salon. L’espace beauté où les esthéticiennes sont élégantes, et parlent au minimum trois langues (français, anglais et russe) est un havre de paix. L’accueil se fait tout de blanc vêtu, en chuchotant, autour d’un thé… blanc forcément. On comprend pourquoi Guerlain est devenu la nouvelle marque résidente du spa Cheval Blanc. Grâce à ses protocoles de soins exclusifs en ressortant, on ne sait plus vraiment qui l’on est, mais on se dit que l’on vient de flirter avec l’excellence.


« Chaque chambre révèle une personnalité unique »


CONCEPTS Avec une approche inédite de l’hôtellerie ultra-luxe, Cheval Blanc Courchevel incarne une vision contemporaine et raffinée de l’art de recevoir à la française. Une approche qui s’inscrit parfaitement dans la lignée des valeurs de créativité, d’innovation et d’excellence chères au groupe LVMH.

L’EVEIL DES SENS La mise en éveil ville des cinq sens du visiteur est un challenge essentiel au sein de l’établissement de luxe. Cela garantit au visiteur une expérience unique. Œuvres d’architectes de renom, et les matières les plus nobles sont déclinées dans une palette d’harmonies contemporaines. Oeuvres d'art et objets de créateurs à tous les étages, spa avec sa sublime piscine à débordement, taillée à même la roche, Cheval Blanc Courchevel se démarque par une décoration digne des plus grands musées Le Cheval Blanc est par ailleurs un voyage au plus profond des sens. De l’odorat stimulé par d’exclusives bougies, au toucher et à la vue de matériaux naturels et magnifiques. Pierres, cuirs, bois se déclinent et s’unissent au nom de la noblesse et de la pureté. Cheval Blanc Courchevel invite le Chef Yannick Alléno à créer un éventail d’expériences culinaires inédites inspirée par le savoir-faire français et les produits de montagne. Le 1947 doit son nom au plus prestigieux et plus recherché millésime de Château Cheval Blanc. Pour ce restaurant d’exception récompensé par le Guide Michelin, Yannick Alléno bouleverse les codes et propose une collection de plats exceptionnels, en symbiose avec une carte de vins unique Le White et sa terrasse ouverte sur le Jardin Alpin accueillent les convives à toute heure de la journée. La brasserie contemporaine propose une cuisine simple et conviviale inspirée par la gastronomie savoyarde. Le White Bar, un cocon intime et chaleureux où il fait bon se retrouver et sedétendre, prendre un premier café, déguster un chocolat chaud auprès de la cheminée ou bien encore savourer un dernier verre en musique. Mais aussi la Yourte Fumoir, perchée sur la terrasse, cette yourte à l’atmosphère chaleureuse se prête idéalement à la dégustation de cigares et liqueurs en toute intimité. A la fin, cet établissement n’est pas seulement un palace, mais un lieu où l’on se sent chez soi, traité avec cette attention subtile qui n’appartient qu’aux proches et qui se révèle être l’identité du Cheval Blanc.

13


SERVICES Laisser place à la proximité du client, à la personnalisation du service et au souci permanent de faire plaisir, telle est la devise de l’établissement. Quelle magnifique image de l’hôtellerie quand le service devient convivialité, jamais obséquieux et toujours chaleureux. On sent chacun heureux d’être là. Séjourner à l’hôtel Cheval Blanc de Courchevel, c’est découvrir que le Luxe ne se

LE CARROUSEL L’expérience Cheval Blanc Courchevel pour les enfants : Une authentique yourte de Mongolie est consacrée aux enfants qui peuvent s’amuser en toute liberté sous le regard bienveillant d’une animatrice

SPA Le Spa Cheval Blanc met en scène l’univers Guerlain et ses produits d’exceptions. Une expérience de bien-être et de beauté alliant la performance des formules de pointe à l’expertise des protocoles de soin s Guerlain. Pour Cheval Blanc, Guerlain signe des traitements exclusifs et des massages spécifiquement développés pour les sports d’hiver, comme le soin signature de la saison « After the Snow ». La piscine à débordement, puits d’eau glacée, douche expérience, sauna, hammam et jacuzzi distillent un bien être tonique ou relaxant… participent à cette exigence unique.

Hair room Service La qualité des coupes, des coiffures et des services qui ont fait le succès parisien de John Nollet, au 32 rue Montorgueil, s’impose dans cet espace sur mesure. Au sein de cet établissement, John Nollet fait voyager tout son univers. D’un simple appel, un membre de l’équipe qui l’entoure depuis des années sur les plateaux de cinéma et les séances de mode vous reçoit dans un salon confidentiel ou se présente dans votre suite. Inédit, à la carte, le Hair room service by John Nollet. Un service ultra personnalisé :

« L’appartement »

Chalet dans le chalet situé aux deux derniers étages de Cheval Blanc, l’Appartement offre le plus beau panorama de Courchevel. Ce cocon d’exception occupe 650 m² et propose des volumes spectaculaires. Un ascenseur privé dépose au rez des pistes dans un salon indépendant. Une équipe dédiée à l’Appartement, attentive au moindre détail, est prête à intervenir à tout moment. L’Appartement a retenu tout particulièrement notre attention ce somptueux duplex de 650m2 qui se situe au dernier étage du palace offre aux privilégiés (28 000 euros la nuit) une vue imprenable sur la Saulire la plus belle montagne de la station C’est un chalet à l’intérieur même du chalet que propose LVMH il ce compose d’un vaste salon de réception, une salle à manger, une cuisine, 3 chambres, 2 salles de bains, 2 dressings une chambre de maitre, une salle de soin privé ainsi qu’un fitness. Si vous optez pour ce luxueux appartement, le départ et le retour du ski se feront en douceur puisque vous aurez un ascenseur privé pour rejoindre un salon privé au pied des pistes avec une équipe dédiée pour s’occuper de vous et de votre matériel.


Mais le Cheval Blanc Courchevel c’est aussi

surprendre…

Chaque jour, le matériel de ski est soigneusement préparé. Les chaussures sont chauffées et une myriade de petites attentions accompagnent les skieurs : plan des pistes, douceurs sucrées ou bien encore chaufferettes miniatures. Des expériences surmesure sont également imaginées afin de profiter de la beauté naturelle des lieux: ski version sport extrême avec dépose en hélicoptère au sommet des montagnes italiennes ou bien encore promenade et dîner dans les plaines enneigées.

Mais Encore … À ce niveau d'excellence, l'important est de se maintenir au top. Le challenge du palace est d’innover sans en faire trop, de surprendre sans excès, de devancer les désirs de clients qui possèdent déjà tout. Ce peut être, par exemple, le cadeau d'une eau de Guerlain gravée aux initiales du client ou bien d'un ensemble de voyage en cachemire, la location de skis rares ou le prêt d'une chaise ergonomique en poulain pour le repas de bébé, mais aussi un petit détail très chic comme la carte des pistes estampillée Cheval Blanc et le stick à lèvres griffé offert au ski-room.


GASTRONOMIE ET CHEF L’Art Culinaire

Il y a un service Le 1947, restaurant d’exception, étoilé et dirigé par Yannick Alléno est un lieu exceptionnel pensé pour accompagner le savoir-faire culinaire français : fluidité et pureté magnifient les accords culinaires.

C’est un lieu élitaire et hors norme, ouvert le soir seulement pour un seul service avec ses cinq tables, 20 clients, seulement 2500 convives pour une saison mais la garantie de vivre une expérience unique est garantie : la rencontre du patrimoine français culinaire avec les créations du chef

Lieu hors norme, fidèle à la cuisine proposée, la salle surprend. Comme une bulle de neige au ras des pistes. Cinq tables rondes ou ovales permettent aux privilégiés d’admirer le ballet grâce à la cuisine ouverte. Sobre, résolument moderne, la déco annonce la couleur. Conçu par Sybille de Margerie pour Yannick Alleno et dédié au millésime le plus fameux de Cheval Blanc. Ici, si on s’inspire des fondamentaux de la cuisine française, on pose les bases de la gastronomie de demain.


Rencontre au sommet : Yannick Alleno L’Art Culinaire En 2007, à tout juste 40 ans, Yannick Alléno entre dans le cercle très fermé des plus grands chefs de cuisine du monde avec trois étoiles au Guide Michelin. Il a mené le restaurant gastronomique du Meurice, créée son groupe de restauration et même son magazine YAM.  Que vous apporte le restaurant du Cheval Blanc, à Courchevel ? De travailler autrement ! Aujourd’hui, j’ai besoin de goûter des choses que je n’ai jamais faites. Depuis quelques mois, je travaille dans un laboratoire pour Cheval Blanc. Beaucoup de nouvelles sensations se sont déclenchées. Gustativement, c’est sensationnel. Quand je vois ce que je suis capable de trouver, ça m’encourage à poursuivre dans cette voie avec une petite structure.  Allez-vous multiplier les lieux ou vous vous recentrer ? Aujourd’hui, nous sommes sur plusieurs destinations : Pékin, Beyrouth, Taipei, Dubai, Shanghai, Courchevel, Marrakech, et puis Paris, avec Le Terroir parisien. Celui-ci devrait sans doute se développer sur Paris même. Il y a là une logique d’entreprise qui n’est pas un frein à la créativité, bien au contraire.


« Beaucoup de nouvelles sensations se sont déclenchées. Gustativement, c’est sensationnel »


Exclusivités Nous avons eu l’opportunité exclusive de poser nos questions aux décisionnaires participants au projet hôtelier LVMH. Ces réponses nous permettent d’en savoir plus sur la politique et les objectifs de Cheval Blanc mais aussi de découvrir le futur de la marque. Comment fonctionne le financement et l’opérationnel des hôtels cheval blanc ? Pour ce qui est de la Maison de Courchevel c’est le Groupe Arnault l’investisseur initial et le management hôtelier est géré par LVMH Hôtel via Cheval Blanc. Pour les projets à venir, c’est-à-dire les Cheval Blanc Al Sodah à Oman et Amoun à Assouan en Egypte l’investissement est à l’initiative de Samih Sawiris, président et fondateur d’Orascom Development Holding mais la gestion sur place se fera également par LVMH Hôtel Management. Pour le très attendu Cheval Blanc Samaritaine c’est LVMH qui sera propriétaire des lieux et gérant. Aujourd’hui la marque Cheval Blanc permet-elle à LVMH de générer plus de profits ? Olivier Lefebvre, directeur des Opérations Hôtelières LVMH Hotel Management "Notre récent investissement dans un hôtel à Courchevel est rentable, mais ce n’est rien si on le compare à l’ouverture d’une boutique Louis Vuitton. La Samaritaine, quant à elle, représente un investissement total de 450 millions d’euros de travaux pour l’ensemble de la rénovation du site, mais nous savons pertinemment que l’hôtel Cheval Blanc qu’il comprendra ne sera pas la partie la plus rentable du projet." Avec un portefeuille de marque riche et diversifié, pensez-vous développer d’autres concepts hôteliers plus porté sur l’image des marques ? Du type un Hôtel Louis Vuitton en Asie ? Avec Cheval Blanc nous avons construit une marque hôtelière pointue et exclusive aussi même si les associations aux marques du groupe LVMH paraissent faciles nous ne voulons pas tomber dans l’excès et risquer de gravement endommager les valeurs du groupe. Nous souhaitons limiter le nombre d’établissement afin de garder le caractère rare du projet. Dans le futur si un hôtel « Louis Vuitton en Asie » peut paraître très lucratif il est à l’opposé de l’image et du service que nous souhaitons proposer. Nous sommes dans l’ultra luxe et pas dans la vulgarisation des marques LVMH type « Disneyland ». Notre but est de proposer de la qualité pas de développer des concepts axés sur la quantité et le profit à tout prix. Cependant nous réfléchissons à des associations plus fines et cohérentes quant à la marque Cheval Blanc. Nous pourrions par exemple créer des demeures d’exceptions liées aux vignobles des marques de vin et spiritueux LVMH. L’idée serait de proposer des propriétés modernes et épurées au cœur des vignes offrant des paysages somptueux et la possibilité d’en apprendre plus sur l’œnologie. Le domaine Chandon en Californie se prêterait bien au développement de ce type de projets.


Tour d’Horizon des Confrères Aux Airelles la vie est belle Station alpine prisée des milliardaires, Courchevel 1850 abrite deux palaces, Cheval Blanc et les Airelles, capables de satisfaire le moindre désir de leurs clients fortunés. Les Airelles est un Palace de Courchevel membre de la chaine hôtelière The Leading Hotels of the World. Son restaurant fait partie de chaîne d'établissements de Pierre Gagnaire. Sertie dans l'écrin boisé du Jardin Alpin, la Maison « l’Hôtel de Charme Les Airelles » est désormais l’un des 12 Palaces de France.

Sa situation en bordure de piste offre un accès privilégié au plus grand domaine skiable au monde, Les Trois Vallées.

Départ et retour skis aux pieds ! NB : son innovation 2012 concerne le spa, confié désormais à la marque suisse hyperpointue Cellcosmet. Il étais une fois les Airelles… En chiffres ! Stephane Courbit (Endemol) s’est pris au jeu de l'hôtellerie du luxe, dans le sillage de son illustre voisin à Courchevel, Bernard Arnault (Cheval Blanc), il a rachète en 2007, pour 85 millions d'euros, Les Airelles, autre palace emblématique de la station chic, et a investi 37 millions dans sa rénovation (Spa Valmont, restaurant Pierre Gagnaire ). Les Airelles, le nouveau Chalet Ormello 9 chambres, 170000 euros par semaine.

Au fil des saisons, les soirées à thème des Airelles sont devenues de nouvelles traditions. Noël, Nouvel An, Carnaval, Fête de la Femme, Pâques sont autant d'évènements qui mobilisent les équipes, les décorateurs et l'imagination des cuisiniers...


Le Mélézin sinon Rien ! Ouvert au cœur des Trois Vallées en tant qu’Aman resort en 1992, Le Mélézin combine une expérience de ski unique avec la tradition des plus belles demeures françaises. L’histoire du Mélézin remonte à 1956, date à laquelle il a été ouvert sous le nom « le Savoy ». Situé directement sur la piste de Bellecôte, Le Mélézin permet un accès aux pistes skis aux pieds. Le Mélézin est imprégné du confort et de l'intimité d'une maison de maître baignée d’une lumière douce. Les parquets classiques et les boiseries en vieux chêne massif ajoutent une touche authentique au décor contemporain. Partout, des sculptures en bronze d’oiseaux et des sculptures d’art moderne apportent une ambiance artistique. Le Mélézin (31 chambres et suites), appartient à la chaîne asiatique Aman resorts (21 hôtels dans 15 pays). La cuisineLe restaurant offre une cuisine française traditionnelle adaptée aux exigences de légèreté des dîners contemporains ainsi qu’une cuisine thaïlandaise authentique.

Le salonAvec son feu de cheminée et sa vue unique sur les pistes, le Salon est le lieu privilégié de rassemblement après le ski ou l’on partage pâtisseries faites à la maison, chocolats chauds, thés et cocktails de fruits frais.

Plus tard dans la soirée, après le coucher du soleil et les possibles feux d’artifice, on peut déguster un apéritif au Bar en attendant le dîner.

Pour vos soirées tranquilles, une sélection de livres et de magazines, ainsi que des DVD et des CD, sont disponibles en anglais et en français à la bibliothèque et à la réception. Le Spa propose des soins et des massages dans des cabines adaptées aux divers traitements ainsi qu’une salle dédiée aux massages Thaï. Hammam & gymLe hammam en pierre de Capri avec ses alcôves et sa voûte est propice à la détente. Un massage ou un soin esthétique complète idéalement le bienêtre. La salle de gym adjacente propose des appareils de running. PiscineEncadrée de colonnes, l'agréable piscine intérieure baigne dans la lumière naturelle qui filtre à travers une pyramide de verre. Deux jacuzzis sont placés de part et d’autre de la piscine.

Ski La chambre à ski accède directement sur la piste de Bellecôte. Elle est équipée de racks à chaussures chauffants. Les skis sont disposés devant l’hôtel tous les matins prêts pour attaquer une nouvelle journée sur les pistes.


Le K2 : Mélange du plus haut sommet de l’Himalaya et du Kilimandjaro K2, hôtel cinq étoiles, un nouveau sommet du luxe au cœur de Courchevel 1850. La décoration s’inspire de l’origine du nom de l’hôtel qui évoque à la fois le second sommet le plus haut du monde situé en Himalaya « Le K2 », 8611 mètres et le « K » de l’hôtel Le Kilimandjaro***** pour la parenté. Le concept : un véritable hameau de plusieurs chalets parfaitement intégrés dans le paysage, constitué d’un bâtiment central et de chalets annexes reliés par une galerie interne. Skis aux pieds et surplombant la vallée l’hôtel et ses 29 chambres & suites et les 5 chalets individuels avec service personnalisé s’égrènent le long de la piste de Cospillot avec une vue panoramique sur la vallée. L’hôtel 5 étoiles compte des prestations d’exception : un spa de 550 m² « Le Goji Spa », une piscine à débordement, deux restaurants le « Black Pyramid » et le « Kintessence » (1 étoile Michelin), le bar lounge « 8611 », le fumoir « Winston Klub », une salle de fitness à la pointe de la technologie, un salon de coiffure, deux espaces de loisirs pour les enfants et les adolescents, une salle de cinéma, un night club privé, un ski shop de 150 m²… La concurrence Le style

Palace les Airelles

Le + spa

innovation 2012 concerne le spa, confié désormais à la marque suisse hyperpointue Cellcosmet.  2 macarons

Atout gastronomique

2ème palace de courchevel, concurent direct de cheval blanc comme hyper luxe

Michelin Chef Star : Pierre Gagnaire

Le +

soirées à thème des Airelles sont devenues de nouvelles traditions.

Co branding

Spa cellcosmet

Le Melezin (groupe Aman)  tradition des plus belles demeures françaises  l'intimité d'une maison de maître massages Thaï.

Le K2

cuisine française traditionnelle ainsi qu’une cuisine thaïlandaise authentique. Le mélange de la culture Thaï à la tradition française

2 resto dont etoile michelin

Pas de co branding

La prairie : spa

Hameau chalets indépendants

Immense 550m2

de

spa :

1

Téléski individuel en front de l’hôtel


Concurrence à l’international Megève, discrétion et luxe La station est associée à la famille Rothschild. Durant les années 1920 la baronne Noémie de Rothschild adopte Megève et la station se métamorphose pour accueillir les têtes couronnées du monde entier. La famille de Rotschild est à l’origine de la création du premier établissement 5 étoiles de la station : Chalet du Mont d’Arbois. Aujourd’hui si Nadine de Rothschild reste toujours fidèle à Megève et la station abrite Michel Sardou ou encore Hubert de Givenchy. Tous sont séduits par la beauté des lieux et la sérénité qu’ils proposent. Megève était surnommée le "21e arrondissement de Paris" par Jean Cocteau. La localité organise même une compétition de polo sur neige, étape du parcours international. La station offre 37 678 lits touristiques. Le marché de l’ultra luxe y fait son essor : quatre hôtel cinq étoiles, un restaurant trois étoiles et une quantité de chalets au design épuré. Selon l'agence immobilière spécialisée dans le très haut de gamme John Taylor : « Les demeures de luxe édifiées sur les pentes du Mont d'Arbois atteignent en moyenne 25.000 euros le m2 ». Les chalets au luxe raffiné comprennent suites, piscine intérieures, vue somptueuses et service de majordomes à la cartese louent 80.000 euros la semaine, les plus chers peuvent parfois atteindre le double. La station peut très bien concurrencer l’exclusivité de la Maison Cheval Blanc de Courchevel. Les hôteliers offrent raffinement et retenue ce qui fait de Megève un atout pour les grandes fortunes qui souhaitant préserver leur intimité et rester cachées, à l'inverse de Courchevel, connue pour ses excentricités. Gstaad : la suisse « Jet-Set » Gstaad est un village de 3 200 habitants, situé à 1 050 mètres d'altitude sur la commune de Saanen, dans le canton de Berne, en Suisse. Gstaat se présente comme la station de ski huppée de la jet-set et de la haute-société internationale. C’est la plus grosse concentration de millionnaires en altitude de la planète. Aussi, Liz Taylor, Michael Jackson ou encore Hugh Grant y ont été vus. De plus, de nombreuses célébrités y possèdent des demeures dont Roger Moore ou encore le créateur italien Valentino. A l’origine Anglais fortunés sont tombés amoureux de ce petit village en rendant visite à leurs enfants qui étudiaient à l'institut du Rosey, le plus vieil internat privé de Suisse. Ils ont décidé d'y faire construire leurs chalets. Par la suite, l’affaire Polanski a dévoilé et médiatisé la station mondialement. Cependant Gstaad reste secrète, pas de publicité ou d’excentricités. Moins moderne qu’Aspen ou Courchevel, la station ne propose pas d’hôtels au pied des pistes, les remontées mécaniques ont été reléguées hors du village. Pour préserver la sérénité scooter des neiges est et circulation automobile sont interdits dans le centre-ville.


Le GoldenPass Panoramic, réplique miniature de l'Orient- Express, est avec ses grandes baies vitrées, un train de luxe qui mènent les passagers de Montreux au quai le quai de la gare de Gstaad. Le majestueux et historique hôtel cinq étoiles Gstaad Palace est un élément phare mais aussi historique du paysage. Ses 104 chambres accueillent de riches et souvent célèbres voyageurs cherchant l’authenticité de la station. L’hôtel The Alpina Gstaad est un établissement cinq étoiles créé dans le village traditionnel de Gstaad depuis plus de cent ans. Il représente une concurrence directe à la maison Cheval Blanc : un endroit magnifique construit dans le style local, le mélange réussi du moderne et de l’authentique, 56 chambres exclusives et l’accent sur la gastronomie avec de nombreux restaurant allant des plats suisses à la cuisine japonaise. Aspen, la station reine américaine Si les Etats Unis proposent de nombreuses stations nous retiendrons Aspen. Pourquoi ? Elle reste la préférée de la jetset et chaque hiver les pistes distraient Calvin Klein, Catherine Zeta-Jones, Kevin Costner, Mariah Carey, mais aussi la famille Clinton. Comparé à une Saint-Tropez hivernale, Aspen offre l’une des meilleures infrastructures skiables au monde, de nombreuses activités montagnardes possibles mais aussi des magasins de luxe. Un alliage parfait qui ne serait sans rappeler les avantages de Courchevel. De plus, la station est reconnue pour son animation et ses soirées VIP inoubliables aux invités célèbres. Depuis 2002 les X Games, compétition de sports d'hiver extrêmes ont lieu à Snowmass la plus grande station du domaine. Cet événement très médiatisé et suivi dans le monde entier contribue largement à la popularité de la station et atteste de la qualité des pistes. L’hôtellerie de luxe s’y ait développé de façon intense, le premier symbole reste : l’hôtel St. Regis, dont les clients aiment voir et être vu. Golf, Spa, service sur mesure et nombreuses activités organisés le St Regis sait satisfaire ses clients. La rue principale d’Aspen, abrite l’hôtel Jerome qui fait partie des hôtels historiques de la station. "Little Nell" est une adresse plus intime et discrète, l’hôtel serait l’adresse préférée de Sean Connery à Aspen. Il propose 92 chambres aux vues uniques et à la décoration typique. Son aptitude au « legendary luxury service » lui ont valu depuis 1991 les titres de Forbes 5-star et AAA 5-diamond luxury hotel.


Les clefs du succès Nous avons eu le plaisir de vous présenter la Maison Cheval Blanc Courchevel, sa location privilégiée, son atmosphère moderne et luxueuse mais aussi ses trésors. Ces nombreux atouts sont incontestablement à l’origine de sa certification Palace obtenue en 2011. Cependant le succès rapide et exponentiel de l’établissement est aussi dû aux stratégies commerciale et actions de communication qui ont été mises en place. Nous souhaitons ici vous dévoiler les méthodes et axes majeurs exploités pour assurer à la Maison Cheval Blanc un nombre maximal de réservations et une notoriété internationale.

Stratégie de communication A Courchevel, Cheval Blanc insiste sur la rareté : 36 chambres et seulement cinq mois d’ouverture sur l’année. Aussi, la maison qualifiée d’intime et raffiné a choisi de communiquer en toute cohérence avec son identité.

Discrétion LVMH Hôtel Management a réussi avec la maison Cheval Blanc Courchevel une opération de maître. Dès l’annonce du projet, les regards étaient tournés vers le futur premier hôtel made by LVMH. Le groupe étant le Leader Mondial du Luxe ce premier projet hôtelier était un challenge à relever pour un début réussi sur le marché. Pour l’ouverture de l’hôtel il n’y a pas eu de campagne publicitaire exubérante, aucun investissement massif en achat d’espace. Les travaux ont été menés durant trois ans dans le plus grand secret. L’attention a été attirée grâce aux rumeurs initialement lancées par le bouche à oreille, confirmées par le groupe LVMH puis relayées par les médias. Le peu d’informations officielles n’a fait qu’attiser la curiosité de la presse et clients potentiels créant un véritable Buzz. Pas de compte Twitter, ni de page Facebook, le choix de ne pas utiliser les réseaux sociaux illustre le caractère unique et selecte de la maison. Des traits qui correspondent de surcroît à ceux de la clientèle ciblée.

Maîtrise de l’image Si la communication « visible » du chalet est très discrète, une stratégie silencieuse mais conséquente est mise en place. En effet l’hôtel gère sa communication de façon à garder le parfait contrôle de son image off et on line. Référencement internet, choix des publications presse, tout est orchestré de façon

à assurer une stratégie cohérente à la propriété et aux habitudes de sa clientèle. LVMH a d’ailleurs confié la gestion des relations publiques de ses deux propriétés à Mango PR une agence spécialisée en voyage, tourisme et F&B.

15


Mango PR a communiqué son objectif pour Courchevel en 2013: accroître la notoriété auprès des cibles françaises. La Maison Courchevel propose un site internet au design luxueux et au confort de lecture réalisé par l’agence Uzik. C’est une source officielle d’information : l’opportunité de créer un contact avec ses visiteurs intéressés. Il est accessible sur ordinateur, Iphone, Ipad et autres smart phones. On assiste ici à l’application d’une stratégie dite de « Pull ». Le Cheval Blanc Courchevel active efficacement ses réseaux via la presse professionnelle et grand public, mais aussi via le bouche à oreille. Une fois le buzz créée autour de l’établissement les clients sont « attirés », ils viennent eux-mêmes ou via leur agent de voyage particulier satisfaire leur soif de détails sur le site officiel.

Stratégie commerciale La Maison reste très discrète sur ses tactiques commerciales. Comme nous l’avons souligné précédemment la discrétion reste le mot d’ordre. Inutiles de préciser que toute réservation en ligne, promotions ou autres offres promotionnelles ne fait pas partie du vocabulaire commercial de l’établissement.

Renouvellement et privilèges Fermés sept mois de l’année l’hôtel se renouvelle et s’enrichit pour surprendre à chaque réouverture. Observons par exemple les quelques nouveautés pour la saison 2012-2013 : 8 nouvelles suites, un soin exclusif Guerlain « After the snow » disponible au Spa mais aussi des invitations aux aperçus privés des nouvelles collections de Dior et Louis Vuitton. Cet élan d’innovation est présent à chaque réouverture. Il permet à l’hôtel de conserver sa clientèle fidèle mais aussi d’entretenir la curiosité de potentiels nouveaux clients. L’hôtel bénéficie de la notoriété et de la possibilité de créer des happenings, partenariat avec les marques du portefeuille LVMH. Ainsi les découvertes en avant premières des collections Dior ou Louis Vuitton ou encore les cadeaux ciglés contribuent à créer l’expérience du luxe à l’occidentale. Les hôtes sont choyées et privilégiées. La location, Le Jardin Alpin, l’un des plus beaux points de la station, mais aussi le cadre mêlant tradition des chalets savoyards et modernité offre un décor incomparable où l’art de recevoir à la française ravit une clientèle internationale.

Réservations Cheval Blanc Courchevel se veut une demeure extra luxe, les visiteurs de son site ne seront pas harcelés par des pop-up ou des caractères gras les incitant à réserver. La relation client est à l’image de celle perpétuée par la maison LVMH : discrète, personnalisée et naturelle. En effet, l’un des objectifs ciblé par LVMH hôtel management est de renforcer le lien avec la clientèle. Pour cette raison, les réservations se font de vive voix ou via agence de voyage spécialisée. Les équipes commerciales se doivent, de ce fait, d’entretenir des relations durables avec les agences et agents de luxe spécialisés dans l’organisation des fortunes et célébrités.


ET DEMAIN ? 17

Malgré une concurrence ardue la maison Cheval Blanc se distingue par la qualité de ses produits, le confort des lieux ainsi que des prestations inhabituelle comme le fumoir ou encore le carrousel. Chaque saison des événements somptueux sont organisés au sein du palace cet hiver notamment Louis Vuitton avait présenté le défilé de sa collection croisière au sein de l’hôtel. La LVMH Hôtel Management à de beaux jours qui l’attendent, avec l’ouverture de plusieurs Maisons dans les prochaines années (Saint-Tropez, Maldives, Egypte..). La mission du groupe qui est de développer « une vision contemporaine et raffinée de l’art de recevoir à la française à travers une collection de Maisons d’exception. » est donc en bonne voie. La stratégie ici est clairement lié à des objectifs de croissance, cela permet au groupe LVMH de se diversifier mais aussi d’avoir de nouveaux spot d’exposition pour les marques présentent dans le groupe. De plus la clientèle fidèle du groupe pourra explorer une relation inédite dans des destinations d’exception comme un atoll tropical au Maldives ou une île sur le Nil. Des pays comme la Suisse et la Birmanie ont aussi évoqué pour de futur projet, le groupe devrait sans doute s’étendre en s’implantant aux Etat Unis, aux Caraïbes ou dans les pays émergeant tel que le Brésil, l’Afrique du sud, la Russie… peut être verrons-nous figurer des pays tel que la Mongolie, l’Azerbaïdjan ou encore Arménie dans les destinations du catalogue Cheval Blanc. Ce qui serait complétement en accord avec sa mission et ses objectifs à long terme : proposer à sa clientèle des destinations d’exception. L’entrée de LVMH dans une nouvelle ère, celle de l’industrie de l’hospitalité ultra luxe est maintenant chose faite, que l’avenir nous réserve d’agréables et d’étonnantes surprises…


Ils en parlent … Courchevel, Cheval Blanc, LVMH Hotel Management et autres thèmes principaux abordé dans ce numéro spécial sont aussi abordés par nos confrères :

Presse en ligne http://www.lvmh.fr/press/439 http://chorus.agence-presse.net/2011/01/03/cheval-blanc-chaine-d’hotels-de-luxe-ou-nouvelle-vitrine-pourlvmh/ http://bourse.lesechos.fr/infos-conseils-boursiers/infos-conseils-valeurs/infos/feature-l-hyper-luxe-remedede-louis-vuitton-contre-la-banalisation-429409.php http://www.ukessays.com/essays/beauty-therapy/le-concept-du-luxe.php http://www.challenges.fr/luxe/20130307.CHA7066/etoiles-des-neiges-les-palaces-de-courchevel.html http://www.larvf.com/,lvmh-ouvre-un-second-hotel-cheval-blanc-aux-maldives,2001118,4267025.asp http://www.luxerevue.com/index.php/maisons-cheval-blanc-les-cles-du-succes/ http://www.parismatch.com/Conso-Match/Voyage/Actu/Courchevel-la-station-de-toutes-les-folies-164619/ Sites Officiel LVMH Cheval Blanc Veille Info Tourisme Station Courchevel Reportages et Etudes http://www.m6.fr/emissionenquete_exclusive/videos/119186courchevel_la_station_la_plus_chic_d_europe. html http://www.veilleinfotourisme.fr/russie-resultats-touristiques-de-l-annee-2011-qui-restent-tres-positifs83645.kjsp http://www.sports-hiver.com/FR/Reportages/courchevel.php

18


Camille Directrice Technique technique

Marie Directrice de la publication

Jessica Webdesign et Illustrations

Marion Chef du p么le d茅veloppement

Charlotte Chef de projet web


N° 457 -PRESSE LVMH – NUMERO SPECIAL GROUPE CHEVAL BLANC - MARS 2013 - CONTACTS : M. CHARBONNIER. C. GUILLOT. C. JEAN. M. JOLLIVET. J. ROBLES

Projet réalisé par Marie Charbonnier, Charlotte Guillot, Camille Jean, Marion Jollivet et Jessica Robles. Idée originale de présentation sous la forme d’un magazine luxe publié par LVMH Presse. Sources présentes dans la rubrique « Ils en parlent »

Cheval Blanc à Courchevel  

L'hôtellerie une passion

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you