Page 1

Mercredi 21 Juillet 2010 - N° 1170 - Prix 10 DA

www.maracanafoot.com

BELLOUMI «On continue à marginaliser les anciens, c’est vraiment malheureux !»

RENFORCEMENT DU STAFF TECHNIQUE DE L’EN

Djadaoui adjoint de Saâdane ?

«SAÂDANE CROIT QUE TOUS LES ANCIENS JOUEURS DES GÉNÉRATIONS 82 ET 86 SONT CONTRE LUI, C’EST FAUX !»

«J’AVOUE QUE JE SUIS DÉÇU QU’ON N’AIT PAS FAIT APPEL AUX ANCIENS JOUEURS»

Le FC Heartland en ligne de mire

A Aix-EnProvence pour peaufiner la préparation

Avec la qualification de Remache

La concurrence est relancée au poste de latéral droit

BELKALEM : «Je dédie cette victoire à notre cher public» Le stage se poursuit dans une ambiance sereine JSMB

Hamlaoui : «Grande rigueur dans le travail»

MCA

Tout sera réglé avant le départ en Pologne

Signature des cadres KOUDRI : «Il faut compter avec le Muloudia»


02

BALLE AU CENTRE

STAFF MIXTE

S

Par ALI BOUACIDA

aâdane reconduit à son poste, il fallut vite lui trouver un adjoint. Voilà, c’est fait et ce sera un étranger, nous-dit-on. Ce qui laisse perplexe, c’est surtout cette insistance à décider que ce sera un étranger avant même d’en dévoiler l’identité. Comme si par une incompréhensible obstination, on tenait coûte que coûte que le numéro 2 soit de nationalité étrangère, évacuant du coup toutes les possibilités de nommer un entraîneur algérien, un local pour seconder Saâdane. A moins qu’on ne veuille procéder à cette mixture pour satisfaire les partisans des deux camps, ceux du choix d’un entraîneur local et ceux de l’étranger. Pourtant hormis l’excellent Evgueni Rogov, aucun entraîneur étranger n’a laissé de souvenir impérissable et si aujourd’hui on se remémore les Leekens, Waseige et consorts en provenance de l’outre-mer, c’est en des termes peu élogieux et ces techniciens d’abord présentés comme des fins stratèges se sont révélés de fieffés bricoleurs qui ont amassé beaucoup d’argent avant de rentrer chez. Il n’y a aucune velléité xénophobe dans ces modestes propos, mais soyons sérieux ! Le football, c’est comme l’économie nationale dont il est un des volets. C’est-à-dire qu’en ce moment, on assiste à un retour du patriotisme économique et les pouvoirs publics se sont mis à élaborer une stratégie qui puisse protéger la production nationale notamment en ce qui concerne la petite et moyenne industrie déloyalement concurrencée par des importateurs prompts à ramener par cargaisons entières ces denrées qui garnissent les étals de nos supérettes. Des biscuits, des chocolats, des conserves, des produits laitiers de petite qualité qui font de l’ombre à notre production locale qui n’a vraiment pas de quoi rougir. C’est la même chose pour le football et comme nos marchandises très prisées dans certains pays étrangers, nos entraîneurs sont très cotés de l’autre côté des frontières. Alors, il serait judicieux de nommer un adjoint qui soit issu du terroir, qui connaisse les mécanismes de notre football, sa «mentalité»…. A moins qu’il y ait d’autres considérations qui nous échappent, des problèmes d’ordre relationnel qui pourraient se poser entre deux techniciens nationaux. Car le propre d’un entraîneur étranger, c’est d’obéir, d’exécuter sa tâche sans perdre de vue l’essentiel : le salaire mirobolant pour lequel il est là. A. B.

Maracana N° 1171 — Mercredi 21 Juillet 2010

«On continue à marginaliser les anciens, c’est vraiment malheureux»

BELLOUMI

Ancien stratège de l’équipe nationale des années 1980, joueur hors pair et le plus doué de sa génération à son poste de meneur de jeu, Lakhdar Belloumi, que nous avons joint hier, ne s’est pas empêché de nous déclarer son amertume et sa déception, du fait que les instances de notre football ne fassent pas appel aux anciens joueurs qui exercent le métier d’entraîneur, pour qu’ils puissent mettre toute leur expérience et leur connaissance du football «sur le terrain», au service de la balle ronde nationale. Après qu’il eut pris connaissance du maintien de Rabah Saâdane à la tête de l’EN, il a bien voulu nous donner son point de vue, mais aussi son sentiment de voir les anciens joueurs marginalisés, comme il l’affirme lui-même. Quelles sont vos nouvelles ? Je profite de la période estivale avec ma famille. Tout se passe bien merci.

Peut-on connaître votre avis sur le maintien de Saâdane en tant que sélectionneur national jusqu’à 2012 ? C’est une décision de la FAF et de Raouraoua donc, comme le leur dictent leurs prérogatives. On ne peut donc que respecter leur choix. Oui, mais approuvez-vous cette décision ? Je n’ai rien contre Saâdane, donc, personnellement, je ne suis pas contre son maintien à la tête de la sélection nationale. Toutefois, j’avoue que je suis déçu qu’on n’ait pas fait appel aux anciens joueurs qui peuvent vraiment apporter un plus à la sélection nationale. Oui, mais on ne peut pas faire appel à tout le monde… Ce n’est pas ce que j’ai voulu dire. Mais franchement, j’estime que parmi les anciens joueurs, il y a de nombreuses compétences, qui peuvent vraiment apporter un plus à l’équipe nationale. Vous

savez, nous avons, des années durant, portés les couleurs nationales et nous avons une longue expérience des terrains. Pour ceux d’entre nous qui se sont reconvertis au métier d’entraîneur, il y en a beaucoup qui ont acquis une grande expérience et qui ressentent les vraies sensations du terrain. Ils savent ce que ressent et/ou appréhendent les joueurs à l’approche d’un match, quelle que soit son importance. Ils connaissent le plus souvent la réaction des joueurs dans les situations les plus complexes. En plus, ils font le nécessaire pour compléter leurs bagages scientifiques et de méthodologie du football, en poursuivant des formations et des stages de recyclage. Je trouve donc dom-

«J’AVOUE QUE JE SUIS DÉÇU QU’ON N’AIT PAS FAIT APPEL AUX ANCIENS JOUEURS»

mage qu’on ne veuille pas impliquer ceux qui veulent apporter leur contribution au niveau de l’EN. Vous avez l’air vraiment déçu… Je ne comprends vraiment pas pourquoi cette marginalisation des anciens joueurs issus des générations 82 et 86 (?!) Voyez, dans toutes les sélections nationales du monde, vous trouverez toujours, un, deux voire trois anciens joueurs de haut niveau, au sein du staff technique. Vous savez, le vécu est très important dans le football, car il y a des choses qui échapperont sans nul doute à un entraîneur uniquement scientifique, même s’il est compétent et bien formé. J’ai depuis toujours refusé le débat autour de la guéguerre supposée entre les coaches qualifiés d’empiriques et ceux considérés comme scientifiques. Pour moi, les deux se complètent. Il y a tout simplement des entraîneurs qui ont joué et qui ont aussi étudié le football, cela est l’idéal.

nnn


nnn

«PARMI LES ANCIENS JOUEURS, IL Y A DE NOMBREUSES COMPÉTENCES, QUI PEUVENT VRAIMENT APPORTER UN PLUS À L’EN» Etiez-vous personnellement intéressé à travailler au sein du staff technique de l’EN aux côtés de Saâdane ? Oui, j’étais disposé à le faire. Ce n’est pas une obsession, mais qui ne voudrait pas apporter sa contribution à l’essor de l’équipe nationale de son pays ? En tant qu’ancien, j’aurais bien aimé aidé les Verts, de par mon statut d’exinternational et de ma riche expérience. J’aurais souhaité en faire profiter l’actuelle génération, surtout que j’ai bien vadrouillé sur les terrains d’Afrique des années durant. Vous savez, l’aspect psychologique par exemple revêt une importance primordiale pour le joueur de haut niveau, qui prend

Maracana N° 1171 — Mercredi 21 Juillet 2010 plan moral et de la motivation, comme je l’ai expliqué tout à l’heure. Je donne l’exemple de Meghni par exemple, il était ravi de me rencontrer et il n’a pas caché son admiration pour le footballeur et l’international que j’étais. Vous savez, quand vous êtes jeune et que vous aimez le foot, vous avez toujours des modèles de joueurs qui vous passionnent. Lorsque vous devenez à votre tour footballeur et que vous avez la chance de rencontrer votre joueur modèle, croyez-moi, ça fait quelque chose. Est-ce à dire que vous aurez aimé prendre leur relais avec la nouvelle génération des Verts, maintenant que votre carrière est derrière vous ? Exactement ! La génération de l’EN 82 et 86 dont je fais partie, à toujours dignement représenté les couleurs nationales, elle a fait parler d’elle. Elle était constituée de joueurs de grande valeur, qui ont connu le haut niveau et qui ont réussi de belles carrières. C’est franchement malheureux et désolant de ne pas en tenir compte. Pourquoi un tel mépris envers nous ? Pourquoi nous ignore-t-on à ce point ? J’ai l’impression qu’on ne nous aime pas et qu’il n’y a que chez nous que ça se passe de cette façon. J’ai envie d’adresser un message à

«JE TROUVE DOMMAGE QU’ON NE DAIGNE PAS IMPLIQUER LES ANCIENS, QUI VEULENT APPORTER LEUR CONTRIBUTION AU FOOTBALL NATIONAL» part à des compétitions relevées. J’ai remarqué que par notre seule présence à leurs côtés, ça motive les joueurs de l’EN. Comment ça ? Vous savez, pour chaque génération de joueurs qui rejoint l’EN pour défendre les couleurs nationales, il y a la génération qui la devance qui lui sert de référence et d’exemple. Pour la mienne, il y avait l’équipe du FLN, qui à l’époque était notre modèle avec les Bekhloufi, Mekhloufi, Maouche, Kermali, les frères Soukhane et bien d’autres qui étaient nos modèles, nos guides et notre référence. Ils nous ont inculqué des valeurs morales et sportives extraordinaires. Nous avions un immense respect pour eux. Nous avons pris exemple sur eux et croyez-moi, ça nous a vraiment servi dans la réussite de notre carrière. A leurs côtés, nous avons énormément appris. Leurs conseils nous ont été d’une très grande utilité. Tout cela nous a permis de réussir à marquer de notre emprunte le football national, en réussissant de brillantes carrières. Leur présence nous a fait grandir et ils ont fait de nous des hommes. Je tiens à cette occasion que vous m’offrez, à leur rendre un vibrant hommage, que ce soit pour ceux qui sont encore parmi nous ou pour ceux qui ne le sont plus. Les actuels internationaux ont, eux aussi, besoin d’avoir une référence. Ça peut les aider sur le

Saâdane… Allez-y… J’ai l’impression qu’il croit que tous les joueurs des générations 82 et 86 sont contre lui. Je lui dis qu’il ne faut pas généraliser, tout le monde n’est pas contre lui. S’il est vrai que certains ont eu des problèmes avec lui à l’époque et qui peut-être le critiquent jusqu’à maintenant, ce n’est pas le cas de tout le monde. Chacun est libre de ses pensées, de ses opinions et des idées qu’ils préconisent. Personnellement, j’ai de très bons rapports avec lui. Les grandes nations du foot n’oublient jamais ceux qui ont inscrit leurs noms en lettres d’or dans l’histoire de leur football, surtout ceux dont les compétences sont avérées. On n’est pas mieux que l’Argentine,

«DANS TOUTES LES SÉLECTIONS NATIONALES DU MONDE, VOUS TROUVEREZ TOUJOURS, UN, DEUX VOIRE TROIS ANCIENS JOUEURS DE HAUT NIVEAU, AU SEIN DU STAFF TECHNIQUE»

«SAÂDANE CROIT QUE TOUS LES ANCIENS JOUEURS DES GÉNÉRATIONS 82 ET 86 SONT CONTRE LUI, C’EST FAUX !» l’Allemagne, la Hollande ou d’autres nations de football de haut niveau. Prenons donc exemple de ceux qui réussissent…Shehata dispose au sein de son staff de pas moins de quatre anciens joueurs internationaux références en Egypte, à titre d’exemple. Je voudrais ajouter quelque chose.

03 de temps à perdre. Il faut éviter de trop chambouler l’équipe la veille d’importantes échéances comme cela fût le cas pour la Coupe du monde, avec pas moins de sept (7) joueurs appelés à quelques semaines seulement du coup d’en-

Poursuivez donc… Ce que je dis ne concerne pas uniquement l’EN A, mais cela est aussi valable pour toutes les autres catégories jeunes de l’EN et cela peut même atteindre d’autres structures qui gèrent le football telles que la FAF, la LNF ou la DTN par exemple. Il faut faire participer les acteurs du football aux décisions concernant le devenir de la balle ronde nationale, pour ceux parmi eux, qui ont des idées, un savoir-faire et l’ambition de faire avancer les choses. des anciens L’Amicale joueurs dirigée par Ali Fergani et dont vous faites partie, n’a-t-elle pas aussi pour rôle de sensibiliser les décideurs à ce sujet ? On ne peut se substituer aux instances footballistiques nationales, cela ne relève pas de nos prérogatives. Au niveau de l’Amicale, on fait de notre mieux pour faire passer des messages et donner des idées. L’association nous donne aussi la possibilité de nous regrouper en tant qu’anciens pour faire des choses. On veut faire en sorte aussi qu’il en émane une force de proposition concrète. Toutefois, la décision ne nous appartient pas. Je dirai en tant qu’ancien joueur : on respecte les instances, mais je dis aussi qu’il faut revoir beaucoup de choses. Votre appréciation sur la participation de l’EN au Mondial ? Notre équipe n’a pas été ridicule, loin de là. Seulement, personnellement, j’ai ressenti comme un goût d’inachevé, car j’estime qu’on aurait pu faire mieux. L’équipe à certes honoré les couleurs nationales, mais les résultats n’étaient pas au rendez-vous. Elle n’a gagné aucun match et ça, ça fait vraiment mal. Il faut absolument trouver une solution à l’inefficacité du compartiment offensif, c’est devenu même une urgence, car les éliminatoires de la CAN 2012 arrivent à grande vitesse. Comment voyez-vous les chances de qualification des Verts à la CAN 2012 ? Sachant que l’EN aura le Maroc comme adversaire direct, qui lui disputera la qualification, je dis que ça ne sera pas facile, avec un seul qualifié par groupe. Le Maroc est en train de mettre le paquet, il vient d’engager Eric Gerets, un

entraîneur qui n’est plus à présenter. Pour notre part, on peut faire confiance à notre équipe nationale qui a du potentiel et des atouts à faire valoir. Saâdane connait à présent parfaitement son groupe. Il sait pertinemment qu’il doit renforcer l’attaque et trouver des solutions sur le plan offensif. Il faut activer dès à présent et faire le nécessaire sur tous les plans, afin de réunir toutes les conditions de réussite des Verts. Surtout qu’à présent le groupe s’est dessiné à quelques éléments près, n’est-ce-pas ? C’est juste ! Saâdane doit de suite arrêter la liste complète des joueurs, à laquelle il rajoutera celle des réservistes qui composeront le groupe Algérie, appelé à défendre le maillot de l’EN lors de ces éliminatoires. Il n’y a plus

voi de cette importante manifestation sportive. Il est vrai qu’il fallait faire face à une situation donnée, mais à présent, il faut savoir prendre les devants et tout prévoir à l’avance si on veut progresser et réaliser de bons résultats. La FAF a mis les moyens, les résultats doivent suivre. On ne doit pas se contenter de se qualifier à des phases finales de Coupe d’Afrique pour faire bonne figure, mais plutôt jouer nos chances à fond, avec un seul but, ramener le trophée. C’est mon plus cher souhait pour l’EN pour la CAN 2012 co-organisée par la Guinée Equatoriale et le Gabon. Pour terminer, j’espère avoir fait passer un message concernant les anciens joueurs qui sera écouté et pris en considération par les instances de notre football. Entretien réalisé par Mohamed-Amine Azzouz

«POURQUOI NOUS IGNORE-T-ON À CE POINT ? J’AI L’IMPRESSION QU’ON NE NOUS AIME PAS !»


04

Maracana N° 1171 — Mercredi 21 Juillet 2010

Djadaoui adjoint de Saâdane ? RENFORCEMENT DU STAFF TECHNIQUE DE L’EN

A

g Par Djamel Touafek

près les recommandations du Bureau fédéral de la FAF pour le renforcement du staff de l’équipe nationale, les spéculations vont bon train et des noms sont annoncés ici et là. La presse écrite trouve encore une fois un créneau à exploiter en attendant un communiqué officiel émanant des cercles décideurs. Dans le microcosme algérois, il est question de plusieurs noms d’anciens internationaux, dont Menad, Medane, Korichi, Belloumi et bien d’autres … La presse algérienne continue de faire un travail d’investigation et de recoupement afin de trouver le nom et le profil idéal qui pourrait être nommé aux côtés de Rabah Saâdane. Pour notre part, nous avons sollicité un proche du président de la FAF à l’effet de le «sonder» sur certaines indiscrétions qui auraient mis certaines personnes privilégiées au parfum. Ce dernier ne s’est pas gêné pour nous dire ceci : «Il est tout désigné, celui qui secondera Saâdane. Cet entraîneur n’est autre que Abdel Djadaoui…» Prié d’éclairer notre lanterne, notre interlocuteur révèle : «La piste de Djadaoui ne date pas d’aujourd’hui. Il a été sollicité par deux fois, une fois avant la phase finale de la Coupe d’Afrique, lors du stage de l’EN au Castellet et une seconde fois, lorsque l’EN était à Crans-Montana, en Suisse. Mais pour des raisons que j’ignore, sa désignation pour assister a été différée après la Coupe du monde. Pour ma part, je pense que c’est Abdel qui secondera Saâdane». Une révélation qui nous laisse quelque peu

pantois ! Il est vrai que l’option Djadaoui avait fait les manchettes des journaux spécialisés, il n’y a pas si longtemps, ce qui nous fait croire que le président Raouraoua tient en main l’assistant de Rabah Saâdane.

TOUT PLAIDE EN FAVEUR DE ABDEL Il semble que l’information divulguée par notre interlocuteur tient la route, dans la mesure où le profil et le palmarès de Abdel Djadaoui plaident en sa faveur. Cet ancien international et ex-entraîneur de l’équipe national par deux fois: une première avec Sandjak et le regretté Hamimi lors de la CAN 2000, au Ghana, et une seconde fois, lorsqu’il avait dirigé l’équipe nationale lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2002. Il avait, rappelons le, quitté le navire des Verts, après la lourde défaite concédée au Caire face à l’Egypte (5 à 2). Djadaoui qui jouit d’une grande estime dans le milieu des joueurs algériens opérant en France, peut être la courroie idéale entre les footballeurs de l’émigration et le sélectionneur Rabah Saâdane. Aussi, la FAF et/ou le président Mohamed Raouraoua seront grâce à la présence de Abdel Djadaoui parmi le staff technique -, déchargés de plusieurs missions et aussi de plusieurs volets relevant du domaine technique, à savoir la détection de jeunes talents opérant en France susceptibles d’être sélectionnés en équipe nationale. La carte Djadaoui, sera-t-elle mise sur la table ? On le saura avant le 8 août, date du premier regroupement de l’équipe nationale après la coupe du Monde. D. T.

El Hadi Larbi : «Il faut un staff élargi»

L’ancien gardien de but international El Hadi Larbi, n’a pas omis de s’exprimer comme les autres personnalités du football national, sur la décision prise par les responsables de la FAF, concernant la reconduction de Saadane à la tête de la barre technique de l’équipe nationale. El Hadi Larbi estime que «les responsables de la FAF ont jugé utile de reconduire Saadane et ils ont leurs raisons. Ils ont préféré la stabilité et le travail continue, au lieu d’aller ramener un entraîneur étranger qui va leur coûter cher et qui aura surtout du pain sur la planche. Il va prendre beaucoup de temps pour connaître le groupe» avant d’ajouter : «Saadane connaît parfaitement son groupe, et saura certainement quoi faire. Les responsables de fédération ont renouvelé la confiance à Saadane, surtout que ce dernier a réussi de bonnes choses avec l’EN en lui permettant d’atteindre le

dernier carré en coupe d’Afrique des nations tout en la qualifiant à la coupe du monde après 24 années d’absence». A une question relative à cette décision de l’instance fédérale, si elle est bonne ou pas, notre interlocuteur nous répond : «C’est une question délicate et je préfère ne pas me prononcer. Je pense tout de même que les responsables savent ce qu’ils font et ils ont leurs raisons de cette décision». El Hadi Larbi estime tout de même que le staff technique des Verts soit renforcé par d’autres entraîneurs, lesquels seront appelés à épauler Saadane dans sa lourde tâche qui l’attend pour les prochaines échéances. «Le staff technique doit être plus étoffé pour assister Saadane dans sa lourde mission. Car si on veut vraiment atteindre la finale de la prochaine d’Afrique comme objectif assigné assigné à Saadane, ce

dernier doit accepter de travailler avec des adjoints de qualité. Je pense que des entraîneurs de valeur qui sont libres de tout engagement, sont disposés à travailler. Ils ne demandent qu’à servir l’équipe nationale» estime-t-il, avant de poursuivre : «S’il y a lieu d’engager six entraîneurs adjoints, il faut le faire, comme cela se passe dans toutes les sélections du monde. L’ex-international conclut en ces mots : «Pour prétendre gagner ou à défaut à atteindre le stade final de la prochaine CAN, il y a lieu de renforcer l’équipe avec des éléments à vocation offensive, pour remédier aux carences constatées lors des de la CAN et la Coupe du monde. Saadane, qui est expérimenté dans le métier saura certainement trouver des solutions, encore fautil qu’il y ait des adjoints compétents.» Propos recueillis par Aomar Moussi


LIGUE DES CHAMPIONS

Maracana N° 1171 — Mercredi 21 Juillet 2010

A Aix-En-Provence pour peaufiner la préparation

05

JSK

DEUX JOURS DE REPOS Après leur brillant succès en terre égyptienne contre le club d’Al Ismaily, le staff technique kabyle a accordé deux jours de repos à ses joueurs. Les coéquipiers de Saâd Tedjar méritent amplement ce temps de répit. Le coach Alain Geiger a accordé ces deux jours de repos à ses joueurs afin de leur permettre de souffler un peu et de se ressourcer auprès de leurs familles, avant qu’ils ne s’envolent à destination de la France pour effectuer un second stage de préparation dès aujourd’hui et qui s’étalera jusqu’au 28 du mois en cours.

g Par Aomar Moussi L’équipe kabyle s’envolera aujourd’hui à destination de la France et plus précisément à Aixen-Provence près de Marseille. Les partenaires de Douicher Lamara qui ont effectué deux semaines de préparation en terre marocaine et qui se sont illustrés à l’Ismaïlia Stadium en s’imposant sur le score d’un but à zéro, ont eu droit à deux jours de repos bien mérités.

L

e club phare de la Kabylie qui ambitionne d’atteindre au moins le dernier carré dans cette prestigieuse compétition continentale, seront appelés dès aujourd’hui à entamer leur deuxième stage de préparation de cet intersaison. Les coéquipiers de Nassim Oussalah, auréolés de ce succès arraché brillamment en terre des pharaons, travailleront à coup sûr dans de bonnes conditions psychologiques et dans la totale sérénité à Aix-En-Provence, un site qu’ils connaissent parfaitement pour avoir déjà effectué des stages par le passé. Le staff technique, à sa tête le Suisse Alain Geiger, mettra à profit cette semaine de stage, pour peaufiner la préparation et apporter quelques réglages au jeu de l’équipe, surtout la cohésion entre les trois compartiments. Trois matchs amicaux sont au menu des camarades de Essaïd Belkalem. Une aubaine pour les joueurs d’avoir plus de matchs dans les jambes, ce qui va certainement leur permettre d’attaquer la seconde sortie comptant pour la phase des poules de la Ligue des champions africaine contre le FC Hearthland du Nigeria dans de bonnes conditions et au meilleur de leur forme. Les Kabyles auront à en découdre avec Istres, Arles-Avignon

ENTRAÎNEMENT CE MATIN À DAR EL BEIDA et un club de CFA, trois bons sparringpartners qui vont permettre au coach Alain Geiger d’avoir une idée beaucoup plus précise sur la forme de chacun de ses joueurs, et ce dans la perspective de mettre en place un autre plan d’attaque en prévision de ce match contre les Nigérians, où une autre victoire est indispensable, après celle acquise contre Al Ismaily en Egypte, il y a trois jours.

LE VOLET TECHNICOTACTIQUE AU PROGRAMME Le staff technique de la JSK s’étalera beaucoup plus durant ce stage qui aura lieu à Aix-En-Provence, sur le volet technicotactique. Le travail sera accentué donc sur ce volet, durant la période qu’ils vont passer en terre française du 21 au 28 juillet. Les partenaires de Nassim Oussalah qui rencontreront Istres, Arles-Avignon et un club de CFA, doivent s’appliquer sur le plan tactique, afin d’aborder la suite du parcours en Ligue des champions avec beau-

coup plus d’atouts. Le coach Alain Geiger est appelé à faire travailler ses poulains sur le plan technico-tactique, en utilisant plusieurs variantes, qui seront par la suite mises en application lors des prochains matchs dans les différentes compétitions où les Kabyles sont engagés. Les joueurs qui sont les seuls acteurs sur le terrain, doivent répondre présents pendant cette semaine de stage à Aix-En-Provence, et aux attentes de leur entraîneur, lequel veut en tirer le maximum. Certes, l’équipe a bien tenu face aux Ismaïliens, en s’appliquant comme il se doit sur le plan tactique, mais il reste beaucoup à faire. Pour atteindre le dernier carré dans cette prestigieuse compétition africaine, les coéquipiers de Malik Asselah devront cravacher afin de pouvoir propulser la JSK dans la cour des grands une nouvelle fois. L’entraîneur saura concocter un programme adéquat sur le plan technico-tactique avec ses collaborateurs, et le soumettre à leurs joueurs pour l’appliquer à la lettre, et ce dans l’unique but d’aller le plus loin possible dans cette Ligue des champions, qui est devenu l’objectif principal des dirigeants kabyles.

Les camarades de Farès Hamiti, qui ont bénéficié de deux jours de repos, après le match face à Al Ismaïly, reprendront du service aujourd’hui. Cette séance de reprise est prévue dans la capitale au stade de Dar El Beida dans la matinée. Les Kabyles s’envoleront en fin d’après-midi pour la France. Le départ est prévu, pour rappel, à 18h de l’aéroport international d’Alger Houari-Boumediene.

REMACHE INTÉGRERA LE GROUPE AUJOURD’HUI Le néo-Kabyle le défenseur Belkacem Remache, qui n’a pas été du voyage en Égypte et qui a signé au profit de la JSK, il y a une semaine, commencera les entraînements avec ses nouveaux partenaires aujourd’hui. Remache intégrera le groupe à l’occasion de la séance de reprise prévue ce matin au stade de Dar El Beida. A. M.

La concurrence est relancée au poste d’arrière droit

B

Avec la qualification de Remache

elkacem Remache, le désormais ex-joueur de l’USM Annaba qui vient de signer au profit des Canaris du Djurdjura, est un défenseur de qualité. La venue de ce joueur était dictée par le départ de l’ex-capitaine Mohamed Rabie Meftah qui a rejoint l’autre formation kabyle, la JSMB. Remache, un arrière droit type, est déterminé plus que jamais à s’imposer dans l’échiquier kabyle, comme il a tenu à nous le déclarer lors de nos précédentes éditions. Avec sa qualification en Ligue des champions africaine, la concurrence sera bel et bien relancée, et pas moins de deux joueurs risquent de se retrouver sur le banc des remplaçants. Coulibaly qui a été utilisé au poste d’arrière droit face à Al Ismaïly et le jeune Ziti sont les concurrents directs de Remache à ce poste. Ces deux joueurs sont les plus indiqués et ce même si Coulibaly joue beaucoup plus dans l’axe central de la défense. Remache compte s’imposer et faire sensation dès sa première apparition sous le maillot kabyle. Le stage d’Aix-En-Provence sera une occasion en or, pour ce joueur de s’illustrer et montrer de quoi il est capable. Il n’attend que ce stage pour attirer l’attention du coach Alain Geiger, surtout si on sait que la JSK aura à disputer pas moins de trois matchs amicaux en terre française.

IL VEUT FAIRE SENSATION

Pour la bonne cause, Hannachi troque la casquette de président du CSA/JSK contre celle d’entraîneur en chef. Il aurait déclaré ceci : “Heureusement que Tedjar a respecté nos consignes.” Sans commentaires, allons nous dire. Le président de la JSK, tout heureux de la belle victoire acquise en terre égyptienne, explique

comment les Kabyles ont surpris les Darawich. “Nous avons constaté que Tedjar ne tirait pas haut les corners, alors qu’on pouvait bien les surprendre. A la mi-temps on lui a justement demandé de rectifier. Dieu merci, il a respecté nos consignes en adressant un corner lumineux à Belkalem.” Le coup d’œil du coach Hannachi, en sa qualité

Ce stage, le second, sera une aubaine pour la nouvelle recrue kabyle, de prouver tout le bien que l’on pense de lui. Remache qui accuse certes un retard dans la préparation ne désespère pas de retrouver ses forces, et débuter son aventure avec les Jaune et Vert. Remache, cet arrière droit de métier, est déterminé plus que jamais à aller de l’avant et à cravacher dur, pour arracher sa place de titulaire dans le onze kabyle. Il compte saisir l’occasion lors de ces trois matchs amicaux prévus les 23, 24 et 27 juillet pour attirer l’attention du coach et gagner ses galons. Certes ce sera difficile pour l’ex-Annabi de se frayer une place de titulaire dans l’équipe type kabyle, mais cela ne peut l’empêcher de travailler davantage pour atteindre cet objectif. Remache croit en ses capacités et il promet d’être d’attaque le 1er août prochain, lors du second match de la phase des poules de cette Ligue des champions africaine, contre le FC Hearthland. Alors Remache fera-t-il son baptême du feu face aux Nigérians ? Tout va s’éclaircir dès le stage d’Aix-En-Provence. A. M.

Le coach… Hannachi !

d’ancien défenseur central a été payant. Geiger et les autres doivent élever le niveau de l’observation de l’adversaire, et trouver les failles du système défensif adverse avant la pause comme l’a si bien fait le “président-coach” d’un match, en l’occurrence le président Moh Cherif Hannachi. Sacré Moh Cherif qui nous surprend là où on l’attend le moins !


06

Maracana N° 1171 — Mercredi 21 Juillet 2010

LIGUE DES CHAMPIONS

Le FC Heartland en ligne de mire JSK

g Par Aberkane Saïd Les joueurs de la JSK, qui sont revenus à la maison avec la totalité des points dimanche dernier d’Egypte en battant El Ismaily par 1 but à 0, auront devant eux une semaine pour préparer leur prochaine rencontre face au FC Heartland du Nigeria, samedi prochain au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou, comptant pour le deuxième match aller de la phase des poules face.

mination, les Kabyles sauront certainement comment faire face. La bande à Alain Geiger est désormais appelée à continuer sur cette dynamique, en tentant de confirmer face au FC Heartland, le 31 de ce mois. Les camarades de Belkalem doivent faire preuve de plus de réalisme et d’opportunisme à l’extérieur, afin de prétendre à la qualification. La prochaine rencontre des Canaris du Djurdjura face aux gars de Heartland du Nigeria est très importante et surtout déterminante pour la suite du parcours. Donc, pour les Kabyles, une victoire face à cette équipe s’impose. Les Canaris savent ce qui les attend samedi prochain au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou. La balle est dans le camp des joueurs, lesquels doivent se montrer plus réalistes et plus percutants afin d’entrevoir la suite de la saison sous les meilleurs auspices, et avec beaucoup plus de confiance et d’assurance.

L

es partenaires de Lamara Douicher sont complètement concentrés sur leur sujet et ne parlent que de cette rencontre qui les attend dans dix jours. Le coach des Lions du Djurdjura, le Suisse Geiger et ses collaborateurs auront le temps de préparer leur équipe pour ce rendez-vous important. Les Coulibaly, Yahia Chérif, Aoudia, Belkalem et consorts sont dans le bain et comptent continuer sur leur lancée en s’offrant ce nouvel adversaire. Les joueurs ne veulent en aucun cas rater cette empoignade. Certes, la mission ne sera guère facile pour eux, la formation de Heartland ayant tenu en échec, samedi dernier le Ahly à domicile et qui se déplacera dans la ville des Genêts avec l’idée de tenir en échec les partenaires de Nassim Oussalah. Donc, aux Kabyles de se méfier de cette équipe de Heartland. La difficulté de cette rencontre pousse les joueurs

à prendre toutes les dispositions, en se préparant comme il se doit afin d’aborder cette rencontre avec tous leurs moyens. La bande à Alain Geiger ne pense qu’à ce match et pour ce faire elle est déjà dans le bain et saura certainement comment faire pour l’emporter.

GAGNER CONTRE HEARTLAND EST INDISPENSABLE

Les coéquipiers de Nassim Oussalah sont au meilleur de leur forme et ont le vent en poupe. Ces derniers ne comptent pas céder du terrain ; bien au contraire, ils sont décidés à frapper encore. Les hommes d’Alain Geiger, auréolés par leur dernier succès, affichent de grandes ambitions, pour le reste du parcours. Certes, leur mission s’annonce difficile, sachant qu’ils auront affaire à une rude concurrence de plusieurs équipes qui prétendent à cette compétition africaine, mais avec leur déter-

DÉPART AUJOURD’HUI EN FRANCE À 18H Le club phare de la Kabylie, qui a réussi sa première sortie de la phase des poules dimanche dernier face El Ismaily, en s’imposant sur le score d’un but à zéro, s’envoleront aujourd’hui pour la France (Marseille) à 18h, et ce, pour continuer leur préparation d’intersaison, après le premier stage effectué à Casablanca. Alors, la délégation kabyle sera dès aujourd’hui à Marseille. A. S.

BELKALEM : «Je dédie cette victoire à notre cher public»

Pour l’enfant prodige de Mekla, le défenseur axial des Canaris du Djurdjura, Saïd Belkalem, qui est très content d’être revenu à la maison avec la totalité des points devant El Ismaily, a été l’auteur du but de la victoire. Ce dernier estime que cette victoire arrachée à l’extérieur sera bénéfique pour le groupe, et pour aller de l’avant et aborder les autres matchs avec un moral au beau fixe pour faire un bon résultat, et continuer sur la lancée dans cette compétition africaine. Avec du recul, quelles sont vos impressions sur la victoire acquise face El Ismaily, et devant son public ? Je pense que notre victoire est amplement méritée, et ce, sans diminuer de la valeur de notre adversaire qui joue les premiers rôles dans son championnat. Devant leurs supporters, on a eu la mainmise sur le match et on a pu inscrire le but de la victoire. L’essentiel a été fait, c’est-à-dire qu’on a engrangé les trois points de la victoire. C’est notre premier succès de la nouvelle saison à l’extérieur et ce, face El Ismaily ; on est appelés à confirmer face aux Nigérians du FC Hearthland dans une dizaine de jours au stade du 1er Novembre pour notre cher public. Donc, cette victoire arrachée à l’extérieur vous a fait beaucoup de bien, n’est-ce pas ? Absolument, elle nous a fait énormément de bien, et elle nous permet aussi de reprendre confiance. Les choses s’annoncent sous de bons auspices pour nous et je crois que le meilleur est à venir dans cette compétition africaine (rires). Nous allons préparer comme il se doit ce deuxième rendez-vous samedi prochain face au FCH. Vous avez inscrit votre premier but lors de cette confrontation de la phase des poules

face El Ismaily ; quel est votre sentiment ? C’est vraiment un plaisir de contribuer à cette victoire. Mon but n’est que le fruit du travail accompli par tout le groupe. Sans mes coéquipiers, je ne pouvais rien faire. Ce qui est intéressant dans tout cela, c’est que l’équipe a pu glaner les trois points. Peu importe qui marque, un autre joueur ou moi, l’essentiel ce sont les trois points et c’est tout. En plus, c’est le coach qui est à remercier dans tout cela, pour sa confiance placée en moi, c’est encourageant pour la suite. Lors de la prochaine rencontre, vous allez recevoir la formation de Heartland du Nigeria, pour le compte du deuxième match aller de la phase des poules au stade de 1er Novembre de Tizi-Ouzou ; un mot sur cette confrontation ? Ce sera un match très difficile pour les deux équipes, pas seulement pour nous ; donc, nous les joueurs, on doit se méfier de cette équipe nigériane. Et nous allons nous préparer sérieusement pour être au top le jour J. En tout cas, nous allons prendre cette équipe au sérieux pour confirmer notre dernier succès dans cette Ligue des champions qui reste l’un des objectifs du club cette saison. Il faut confirmer notre bonne santé et cela ne passera bien sûr que par une victoire face au Heartland lors de la prochaine rencontre de la phase des poules. Vous voulez dire que vous allez attaquer dans ce match ? Effectivement, et il n’y a aucune raison de ne pas le faire. Nous n’avons à nourrir aucun complexe, car nous avons des arguments à faire valoir ; je sais que la formation de Heartland est une équipe coriace et plutôt technique, et cela nous arrange, car nous nous exprimons mieux devant ce genre d’équipe. Nous allons d’abord défendre, car il nous faut d’abord veiller à ne pas encaisser de but, mais nous allons aussi attaquer et nous avons les moyens pour le faire.

Peut-on s’attendre à un autre but de Belkalem ? Croyez-moi, si l’opportunité de marquer se présentait, je ne la laisserai pas passer. Je n’en fait cependant pas une fixation, et si l’un de mes coéquipiers arrive à trouver le chemin des filets sur une de mes passes, j’en serai très heureux. Personnellement, je pense qu’un bon résultat ne peut être que le fruit de travail collectif. Cela peut se jouer sur un rien, et c’est pour cela qu’il faut être vigilants de la première à la dernière minute. Les supporters attendent beaucoup de vous. Personnellement, qu’avez-vous à leur dire ? Je les remercie pour la confiance placée en moi. De mon côté, je ferai tout mon possible pour les satisfaire et par là même honorer mon engagement envers le club. Cela dit, il n’y a pas que moi à la JSK. J’aimerais aussi dire que sans l’apport du public, l’équipe ne pourra rien faire. Donc, je saisis cette occasion pour demander aux supporters de venir en grand nombre à chaque fois qu’on évoluera à domicile pour nous soutenir. Entretien réalisé par Aberkane Saïd


DIVISION UNE

Maracana N° 1171 — Mercredi 21 Juillet 2010

07

Tout sera réglé avant le départ en Pologne MCA

Signature des cadres de l’équipe

g Par Mounir Benkrami Mis à part l’attaquant Mohamed Derrag qui a officiellement rempilé pour une autre année, tous les autres cadres de l’équipe, à l’instar de Zemmamouche, Zeddam, Baabouche et Mokdad attendent la fin de la semaine pour passer à l’acte.

R

enseignement pris, tous les joueurs cités attendent l’arrivée de l’argent pour toucher au moins, une tranche de la nouvelle prime de signature. A noter, que tous les joueurs cités ont déjà donné leur accord définitif pour continuer l’aventure mouloudéenne et ce, à commencer par le gardien Zemmamouche qui nous dira à ce sujet : «Il n’y a rien à dire, je suis bien au Mouloudia et je serai toujours là pour la saison prochaine. J’ai déclaré à maintes reprises que seule une éventuelle expérience professionnelle peut tout changer et les dirigeants le savent très bien. Mais à l’heure actuelle, je suis toujours mouloudéen et je signerai mon contrat dans les heures à venir», nous dira le sympathique gardien mouloudéen. Des propos fortement appuyés par son camarade Zeddam qui nous dira : «Le Mouloudia est devenu mon chez-moi et je me sens très à l’aise dans cette équipe qui m’a permis de relancer ma carrière après une petite période de doute. Donc, j’y suis, j’y reste.» De son côté, le capitaine Réda Baabouche qui vient de régler son fameux problème financier avec la direction du club, estime, qu’il n’y a aucune raison qui le pousse à

partir. « Je ne vois pas pourquoi je vais changer d’air du moment que je suis très bien au Mouloudia », a-t-il lancé. C’est pour dire, que la direction des Vert et Rouge peut désormais, compter sur tous ses

anciens cadres même les Bouguèche et Boumechra ont déjà pris la décision de quitter le MCA pour aller tenter leur chance ailleurs respectivement aux Emirats Arabes et à l’USM Harrach. Normalement,

Kaddour fait unanimité

Zemmamouche, Baabouche, Zeddam et Mokdad devront signer leurs contrats dans les prochaines heures et plus exactement, avant le départ en Pologne prévu pour le 24 juillet en cours. M. B.

Comme Maracana l’a déjà indiqué lors de ses dernières livraisons, l’entraîneur du MC Alger, Alain Michel, l’ensemble de son staff technique et aussi, les curieux qui suivent les entraînements de l’équipe quotidiennement, s’accordent tous à dire, que l’émigré Karim Kaddour est en mesure d’apporter le plus en attaque surtout, après le départ de Hadj Bouguèche, le meilleur buteur du club durant les 3 dernières saisons. Le seul problème qui se pose, est tout simplement celui des licences et rien d’autre. D’ailleurs, même les dirigeants du vieux club algérois sont unanimes quant aux potentialités techniques et physiques de l’ancien joueur de l’ES Sétif qui n’a vraiment pas eu sa chance avec l’entraîneur Zekri. C’est en tout cas, les dires du joueur et même, de tous ceux qui ont vu Kaddour à l’œuvre. «Je connais mes capacités et je sais, que je pourrai apporter le plus au MCA. J’en suis même certain. Pour l’instar, je m’entraîne régulièrement avec l’équipe et j’ai même discuté avec Omar Ghrib qui m’a vraiment convaincu», a indiqué Karim Kaddour. Pas plus tard qu’hier matin, le jeune émigré a passé la visite médicale avec le dernier groupe de joueurs, ce qui signifie que la direction du président Amrous trouvera bel et bien une solution pour engager ce joueur prometteur. Ce qui est certain, est que l’entraîneur Alain Michel mise énormément sur ses potentialités et fait de son mieux pour inciter les responsables à faire le nécessaire.

KOUDRI : «Il faut une nouvelle fois compter avec le Mouloudia»

A l’instar de tous ses camarades anciens ou nouveaux, le milieu de terrain, Hamza Koudri pense, que son équipe est en mesure de relever une nouvelle fois le défi après la belle saison réalisée dernièrement. Tout d’abord, un petit mot sur les 5 jours de travail après la reprise des entraînements ? Je pense que tous les joueurs s’accordent à dire, que tout se déroule dans les meilleures conditions possibles et c’est vraiment encourageant. Le groupe travaille dans une ambiance formidable où chacun se concentre sur son sujet et veut à tout prix relever le défi. D’ailleurs, même les nouvelles recrues ont été très bien accueillies. Justement, peut-on connaître votre avis sur ses nouvelles recrues ? En toute franchise, la direction du club a vraiment effectué un recrutement de qualité et de quantité. A mon avis, des joueurs comme Ammour, Belkheir, Khemas et consorts peuvent nous donner un coup de main. Il ne faut pas oublier que la nouvelle saison s’annonce très intense et surtout, très chargée pour le Mouloudia qui est appelé à relever plusieurs défis de taille. On a un titre de champion à défendre, une coupe de l’Union Nord Africaine (UNAF)

à disputer et une Champion’s league africaine qui débutera en début d’année sans oublier bien évidemment, la Coupe d’Algérie où il faut foncer sans trop se poser de questions.

Donc, vous pensez que ce Mouloudia version 2010/2011 est capable de relever tous ces défis difficiles connaissant la difficulté de la tâche ? Tout ce que je peux vous dire à l’heure actuelle, est que désormais, il faut une nouvelle fois compter avec le Mouloudia. Je pense, que notre équipe avait besoin d’un renfort judicieux et visiblement, c’est fait. Il ne faut pas oublier que le Mouloudia a presque, gardé toute son ossature qui a fat sensation la saison dernière. Maintenant, que l’équipe est au sommet de la pyramide, il faut faire en sorte d’y rester même si la mission ne sera pas de tout repos avec le retour annoncé des autres équipes ambitieuses à l’instar de la JSK, l’ESS, l’USMA, la JSMB, etc. Revenons maintenant à Hamza Koudri, quelles ont ses ambitions personnelles ? J’espère de tout cœur réaliser une autre belle saison avec mon équipe de toujours le MCA et pourquoi pas de remporter d’autres titres. Je souhaite aussi que que je sois épargné des blessures, car j’ambitionne de me donner à fond cette saison. Entretien réalisé par Mounir B.

Mouici et Yousfi devront signer ce matin

Le latéral droit, Hicham Mouici, devait signer son contrat hier après-midi. Mais faute d’argent et aussi, de présence de son manager, Ousmaïl en l’occurrence, le joueur va passer à l’acte ce matin. D’ailleurs, même son ami Sofiane Yousfi fera de même su moment qu’ils ont le même manager en sachant, que ce dernier, devait arriver hier soir avec son joueur. Pour l’information, les dirigeants du club devaient également recevoir hier, les 10 millions de dinars (1 milliard de centimes) émanant de la Direction de la Jeunesse et des Sport (DJS). La direction du MCA attend aussi les 3 milliards et demi de la FAF qui vont à coup sûr, régler pas mal de problèmes avant le départ de l’équipe en Pologne. Ce qui signifie que les deux émigrés, Mouici et Yousfi auront ainsi, l’occasion de toucher leur première tranche de la prime de signature comme il était convenu au départ.


08

Maracana N° 1171 — Mercredi 21 Juillet 2010

DIVISION UNE

USMH

Hendou prolonge pour une autre saison Pour 250 millions

C’est désormais officiel, le milieu de terrain offensif de l’USM El Harrach, Karim Hindou, a prolongé son contrat pour une autre saison. Ce joueur qui est, pour rappel, lié avec le club pour une saison, et qui a été convié par les responsables à prolonger, a finalement trouvé un terrain d’entente avec ces derniers. Le président Laib qui a proposé dans un premier temps à Hindou la somme de 200 millions, s’est ravisé et a revu cette

proposition à la hausse (250 millions) et ce avant son départ en France. Karim Hindou qui est une valeur sûre, a donc signé un contrat d’une autre saison supplémentaire pour la coquette somme de 250 millions de centimes. Cela s’est concrétisé hier, avant que Laib ne s’envole à destination de la France. Bechouche, l’entraîneur adjoint, se dit soulagé au même titre que le joueur,

«Je suis soulagé»

après que ce dernier a décidé de prolonger son contrat en nous déclarant ce qui suit : «C’est le grand soulagement au sein de la famille harrachi. Hindou est un joueur pétri de qualités qui apporte un plus. Désormais il peut se concentrer à son travail et ce en prévision de la nouvelle saison, où on compte réaliser un bon parcours.» L. S.

En amical : USMH 1 – NAHD 2

Les poulains de l’entraîneur Boualem Charef ont disputé avant-hier un match amical contre la formation voisine du NA Hussein Dey. La partie s’est déroulée au stade de Dar El Beida, et s’est soldée sur le score de deux buts à un en faveur des Nahdistes. Cela dit, l’important dans cette rencontre n’était pas le score, puisque le staff technique a organisé le match afin d’évaluer le niveau physique et technique de chaque joueur. L’unique réalisation des Harrachis fut l’œuvre de Touahri. Par ailleurs, il est à signaler que pas mal de cadres de l’équipe n’ont pas pris part à cette empoignade, à l’image de Doukha, Hanitser, Hindou et aussi la nouvelle recrue Boumechra. A signaler que la fatigue a eu raison des joueurs harrachis, qui ont fait beaucoup d’effort lors du stage de Ain Temouchent.

Un programme spécifique pour Boumechra et Hanitser

N’ayant pas pris part au stage de Ain Temouchent, les deux Harrachis, à savoir Hanitser et la nouvelle recrue Boumechera ont été soumis à un programme spécifique. Le staff technique ne veut rien laisser au hasard et surtout il ne veut en aucun cas perdre du temps, et ce afin de permettre à ces deux joueurs de retrouver toutes leurs forces dans les plus brefs délais et être à niveau avec leurs coéquipiers en matière de préparation.

Demain en amical face au CRB

Le staff technique de l’USMH a programmé une autre rencontre amicale ce jeudi. Les Harrachis vont se mesurer à l’autre club algérois le CR Bélouizdad. Ce sera une occasion pour le staff technique du club de faire le point sur l’état de forme de chacun de ses joueurs.

Un joueur du MCA à l’essai

Lors de la séance d’entraînement effectuée hier, on a remarqué la présence d’un joueur. Renseignement pris, il s’agissait d’un joueur qui a déjà porté par le passé les couleurs du MC Alger. Il s’agit du joueur Benkrada. Il est venu passer des tests, reste à savoir maintenant s’il sera retenu ou pas dans l’effectif de l’USMH version 20102011.

Demou n’a pas satisfait Charef

C’est un joueur très heureux et content après avoir prolongé son contrat pour une autre saison avec l’USMH. Karim Hendou se dit soulagé après avoir trouvé un terrain d’entente avec le président Laib, et il a décidé de contribuer de fort belle manière à une grande saison du club. Le milieu de terrain Harrachi promet aux supporters que lui et ses coéquipiers tenteront de faire de leur mieux pour les satisfaire et leur procurer plus de joie et de bonheur. Vous venez de prolonger pour une autre saison. Un com-

mentaire ? Tout à fait, je suis aux anges et je suis complètement libéré et soulagé. Je peux désormais me concentrer sur mon travail. Je suis animé d’une grande volonté pour réussir une grande saison avec mes coéquipiers. Que pensez-vous de l’USMH version 2010-2011 ? On a un bon groupe composé de nouveaux et d’anciens joueurs. L’USMH peut rivaliser avec les autres clubs, et on est déterminés à relever le défi, pour aller de l’avant et faire mieux que la saison dernière. Malgré le départ de certains joueurs, l’USMH saura relever le défi et être à la hauteur des aspirations de son large public. Les dirigeants ont fait un recrutement judicieux, en ramenant de

jeunes joueurs comme d’habitude mais qui sont pleins de qualités. Inchallah, on saura comment répondre aux attentes de la grande famille de l’USMH. L’entraîneur compte beaucoup sur vous, surtout après le départ de plusieurs cadres de l’équipe, plus particulièrement Naili et Djabou ? C’est un honneur pour moi que l’entraîneur me fasse confiance. Certes, Djabou et Naili sont des joueurs de valeur et ils vont certainement laisser un grand vide, mais l’USMH restera toujours debout. On fera tout pour combler le vide laissé par les partants. Quant à moi, je ferai tout pour être à la hauteur de la confiance placée en moi par l’entraîneur. Entretien réalisé par Lotfi S.

D’autres joueurs attendus aujourd’hui

Nous avons appris que les autres joueurs qui n’ont pas encore renouvelé leur contrat vont devoir le faire incessamment. Il se pourrait même que Djerbala, Bennai, Benabderrahmane et Touahri signent leur nouveau contrat aujourd’hui.

Selon des sources bien informées le stoppeur du SAM à savoir Demou qui a été aligné face au NAHD avant-hier, n’a pas donné satisfaction. D’ailleurs Charef a exprimé sa colère, mais il va tout de même accorder une autre chance à ce joueur demain face au CRB Charef attend un joueur de l’Ouest pour boucler le recrutement Selon des sources proches des affaires courantes de l’équipe, Charef attend l’arrivée d’un jeune milieu de terrain. Ce joueur dont on dit beaucoup de bien sera la surprise de ces nouvelles recrues, car il est pétri de qualités et fera sensation. Selon toujours nos sources il est attendu dans les prochains jours et avec son engagement, le recrutement sera clos.

En l’absence de Laib Bensemra assure l’intérim

En l’absence du président du club Mohamed Laib qui se trouve en ce moment en France, pour des affaires personnelles, c’est le vice-président et président de section football, à savoir Fayçal Bensemra qui assure l’intérim de la présidence. Pour rappel, le boss des Harrachis sera de retour au pays demain vendredi.

Réunion du conseil d’administration ce samedi Le conseil d’administration de club harrachi va se réunir ce samedi et ce après le retour du président Laib, lequel devra rentrer au pays demain vendredi. Ladite réunion de travail sera marquée par la présence du coach Boualem Charef et il sera question de discuter la stratégie à suivre, pour que le club puisse réussir ses objectifs. Laib et ses collaborateurs ne veulent rien laisser au hasard et veulent que l’USMH démarre la nouvelle saison sur de bonnes bases.

Les 2 milliards de la DJS dans les caisses

Les caisses du club harrachi viennent d’être renflouées par la coquette somme de deux milliards. Il s’agit d’une subvention accordée par la Direction de la jeunesse et des sports de la wilaya d’Alger. Cette somme va donc permettre aux dirigeants du club, d’entrevoir le début de cette saison dans de bonnes conditions. L. S.


COUPE DE LA CAF

Maracana N° 1171 — Mercredi 21 Juillet 2010

Quel suppléant pour

09

CRB

Ousserir ?

LE DÉPART DE FELLAH OUVRE UN NOUVEAU FRONT DANS LE RECRUTEMENT

l’équipe de Laâqiba par ses surprises, souvent de mauvais goût. Après Berradja, Fellah est le second joueur du Chabab en fin de contrat à partir vers la formation de Tayeb Mehiaoui, le nouveau président du MC Oran. Sauf que le gardien Fellah a joué avec les nerfs de ses dirigeants, actuels et anciens. L’enfant de Sidi Abdelghani avait presque tout finalisé avec le MC Saïda avant que Kerbadj ne le supplie de revenir à Alger afin d’accompagner l’équipe à Bamako. Fellah a tourné le dos pendant quelques jours, avant de se résigner au tout dernier moment à faire le voyage au Mali. A son retour, il aura l’agréable surprise de recevoir un coup de fil de Habib Benmimoun, le manager général désigné par le néoprésident du MC Oran. Une conversation ponctuée par un rendez-vous à Oran dimanche soir et la signature du contrat de deux ans au profit des Rouge et Blanc du Mouloudia d’Oran. Un scénario parfait pour celui qui a fait croire aux Belouizdadis qu’il était partant pour un nouveau challenge sous le maillot du Chabab. Tellement Fellah a joint une certaine manie pour faire accroire à sa fidélité aux couleurs. Kerbadj, qui a fait le voyage à Bamako en sa compagnie, savait-il que son gardien allait le trahir ? Peu d’indices le prouvent, mais une certitude : Kerbadj semble enfin avoir tourné la page du père conciliant qui pardonne tout à ses enfants.

KERBADJ SAVAIT A telle enseigne qu’il a accepté d’emmener avec lui le gardien Fellah au Mali. Un déplacement qui a vu certainement les deux

U L’interrogation est d’actualité dans les cercles belouizdadis qui ont appris officiellement, lundi, le départ de Ahmed Fellah vers le club d’El-Hamri.

g Par Hichem Belarbi

U

ne sortie-surprise pour quelqu’un qui a rythmé son passage au sein de

hommes discuter de tout ce qui touche à la vie du Chabab et celle de tous les jours. Que pouvait dire un président de club à l’un de ses joueurs durant un vol qui dure plus de quatre heures ? Beaucoup de choses, en fait. Le boss belouizdadi semble avoir retenu qu’une seule chose : le CRB jouera le match contre Djoliba avec deux gardiens au lieu d’un (Ousserir), parti quarante-huit heures plus tôt avec le reste de la délégation. Sauver la face semblait être la seule motivation du président du CRB qui savait que Fellah, comme d’ailleurs Berradja, Younes et certainement Saïbi, ont des envies de changer d’air. L’intérêt du club étant (en fin de compte) sa préoccupation, il ne marquera pas son étonnement quand Fellah l’appela mercredi passé pour le prendre avec lui à Bamako. Un dernier voyage qui avait des relents d’adieu. Fellah voulait quitter le CRB en bons termes, contrairement à Berradja et Boussehaba qui ont fugué. Désormais, les recruteurs du Chabab, qui avaient tendance à aller vers les pistes de joueurs de champ, vont devoir changer de cibles. En fait, ils doivent chercher un gardien confirmé aux côtés de Mohamed Ousserir qui terminera sa carrière, c’est certain, au CRB. C’est vrai que le jeune Hamza Dahmane, aligné la saison dernière face à l’ES Sétif, et Walid Lekhdim (titularisé contre le WAT lors de la dernière journée) sont là, prêts à assurer la relève, mais la formation belouizdadie a besoin d’un autre gardien confirmé. H. B.

Lekhdim et Dahmane prêts à l’emploi, mais…

ne telle perspective devrait faire l’objet de nouvelles orientations. Le nouveau coach, Miguel Angel Gamondi, devrait juger sur pièce la valeur de ces deux gardiens en devenir. Là aussi, l’avis de Djamel Boudjelti est primordial. C’est lui qui décidera si le Chabab a besoin de renforcer son dernier rempart par un gardien d’expérience. L’avis d’Ousserir ne sera pas de trop, car avec le recrutement d’un concurrent direct, il risque de perdre sa place. Le conflit, né de sa dualité avec Fellah, a empoisonné la vie du groupe pendant deux longues

saisons. Ousserir, qui avait le statut d’international, était difficile à détrôner, malgré les grandes potentialités de Fellah prouvées lors des matches de coupe, notamment celui de la finale contre le CABBA où il a offert le trophée grâce à deux arrêts décisifs. C’est pourquoi une telle perspective est difficile à envisager, sachant par ailleurs que l’apport d’un gardien d’expérience coûterait les yeux de la tête à la trésorerie du club. L’annonce de l’arrivée probable du gardien Lounès Gaouaoui a très peu de chances d’aboutir. Mais avec Kerbadj, tout est possible. H. B.

A DÉFAUT DE GAOUAOUI, BENHAMOU Le départ de Ahmed Fellah au MC Oran a fait réagir les recruteurs du Chabab, ainsi que les managers de joueurs. Aussitôt alertés de cette sortie surprise, ces derniers ont commencé leur travail de sape, en proposant des noms de gardiens pour renforcer les rangs de l’effectif belouizdadi. Après le portier Lounès Gaouaoui (ex-ASO Chlef, USM Annaba, WA Tlemcen et JS Kabylie), c’est au tour de Mohamed Benhamou (ex- Red Star de Paris, PSG, MCA et MCO) d’être proposé aux dirigeants du CRB. Une piste qui pourrait s’avérer sérieuse, sachant que l’ex-international a l’avantage de l’âge (31 ans contre 33 pour Gaouaoui).

AOUED EST REVENU Trois semaines après la reprise, Amine Aoued s’est présenté aux entraînements, comme si de rien n’était. L’ancien joueur de l’ASMO s’est entraîné lundi après-midi avec le groupe, après s’être présenté le matin dans le bureau de Kerbadj. Ce dernier n’a pas trop insisté à demander pourquoi le joueur était inscrit aux abonnés absents le jour de la reprise. Aoued, venu certainement à Alger pour récupérer ses papiers en vue de signer au MC Oran comme Berradja et Fellah, a compris qu’il lui était difficile de rentrer chez lui à Oran sans payer l’indemnité exigée par Kerbadj. Ce dernier a fixé le montant à 700 millions, ce qui a poussé Aoued et son manager à venir discuter d’un rabais. La présence de Aoued ne serait qu’une occasion pour le joueur d’entretenir sa forme afin d’être prêt.

BOUSSEHABA DOIT PAYER De son côté, Brahim Boussehaba, qui a entamé la préparation d’intersaison avec le WA Tlemcen, devrait dédommager le club belouizdadi pour l’année du contrat qui lui reste à honorer s’il veut avoir sa lettre de libération. Celle-ci avoisinerait les 700 millions de centimes, apprend-on auprès des dirigeants du club de Laâqiba.

SEBBAH, QUATRIÈME RECRUE Le MC Oran a engagé le gardien Ahmed Fellah, mais a laissé filer son milieu de terrain Zine El-Abbidine Sebbah. Auteur d’une saison en demiteinte, Sebbah a quand même été derrière nombre de buts décisifs (3) la saison dernière au profit des Hamraoua. Une qualité qui ne l’a pas propulsé au rang de vedette au sein du club d’ElHamri. Ce qui a poussé le frère de Benyagoub Sebbah, l’ancien capitaine du MCO des années 1980, à aller chercher ailleurs. Connu pour sa polyvalence (il joue aussi arrière droit), Sebbah, à peine 23 ans, a opté pour les deux prochaines saisons au profit de la formation du CR Belouizdad. Il devait conclure hier avec la direction du Chabab, au même titre que le meneur de jeu, Younes Chaïb (26 ans).

YOUNES FILE À L’ANGLAISE Sofiane Younes disputera son dernier match contre le Djoliba AC de Bamako, le 3 août prochain avant de rallier la JS Kabylie. Le joueur a déjà empoché une partie du pactole (350 millions de centimes) des mains d’un émissaire de Hannachi, le président de la JSK, qui lui a promis le triple pour un contrat de deux années. H. B.


10

Maracana N° 1171 — Mercredi 21 Juillet 2010

Mellouli dernière recrue ASO

Zazou, Abdeslam, Ghalem, Senouci, Seguer et autres, le boss de l’ASO, qui était à la recherche d’un défenseur axial, est finalement parvenu à trouver un remplaçant au jeune Ziane Chérif qui a décidé de quitter le club en rejoignant les rangs de l’USM Alger. Medouar voulait faire revenir au bercail Cheklam, mais il n’a pas pu convaincre ce dernier, ce qui l’a obligé à se tourner vers une autre piste. Son choix s’est porté sur Farid Mellouli, ce défenseur axial de 26 ans, qui a plein de qualités. Le président chélifien, avec son expérience, a su comment trouver les mots pour convaincre l’ex-Eulmi de porter le maillot de l’ASO pour les deux prochaines saisons. Avec l’arrivée de Mellouli, l’axe central de l’ASO ne sera que plus fort et performant.

IL A SIGNÉ POUR DEUX SAISONS

g Par Hocine Saïdi L’opération recrutement est clôturée du côté de l’ASO Chlef. C’est le défenseur Farid Mellouli, ex-joueur du MCEE, qui vient de se rajouter aux autres nouvelles recrues.

C’

est avant-hier, lundi, que le joueur a paraphé son contrat au profit de l’ASO, et ce, après avoir trouvé un terrain d’entente avec le président Abdelkrim Medouar. Les deux hommes n’ont pas mis beaucoup de temps pour s’entendre sur tous les aspects du contrat. Après avoir conclu avec

MELLOULI : «Medouar m’a facilement convaincu et je relèverai le défi avec l’ASO»

Félicitations Farid ! Après avoir signé au profit de l’ASO, quelles sont vos premières impressions ? Merci, je suis très content de rejoindre les rangs d’un aussi grand club comme l’ASO. Medouar a su me convaincre ; d’ailleurs, notre discussion n’a pas tardé à trouver une issue favorable. Le président de l’ASO m’a facilement convaincu et l’offre qu’il m’a faite était à la hauteur de mes attentes. Pour combien de saisons avez-vous signé ? J’ai signé un contrat de deux saisons, et si je m’y sent bien, je vais renouveler et continuer l’aventure avec l’ASO Chlef pour d’autres saisons. Je suis quelqu’un qui aime la stabilité.

Votre recrutement s’est fait dans la totale discrétion et personne ne s’attendait à vous voir Chélifien, n’est-ce pas ? C’est vrai et moi, personnellement, je ne m’attendais pas à ce que les choses allaient

se faire aussi rapidement. C’est une question de destin, et c’est par l’intermédiaire de mon ami et équipier Benhadj qui m’a demandé si j’étais intéressé de jouer au profit de l’ASO, sachant que ce club était à la recherche d’un défenseur axial. En l’espace de deux jours, j’ai rencontré le président Medouar et on s’est entendus rapidement sur tous les aspects. J’ai été convaincu en l’espace de quelques minutes, et me voilà chélifien pour les deux prochaines saisons.

Les supporters attendent beaucoup de vous pour combler le vide laissé par Ziane Chérif... Je sais ce qui m’attend, et je connais parfaitement ma valeur. Je ferai tout mon possible pour être à la hauteur des aspirations de la grande famille de l’ASO Chlef, c’est dans mes cordes. Je promets au public chélifien de combler le vide laissé par Ziane Chérif, à qui je souhaite une grande réussite avec son nouveau club, l’USM Alger. Entretien réalisé par H. S

La nouvelle et dernière recrue de l’ASO Chlef, Farid Mellouli, a signé un contrat de deux saisons. Il a paraphé son contrat avant-hier au siège du club et il a même posé en photo avec son nouveau maillot. Mellouli est, pour rappel, la dernière recrue de l’ASO Chlef, et l’exjoueur du MCEE vient de remplacer l’enfant de Saïda, Ziane Cherif, parti monnayer son talent dans les rangs du club de Soustara, l’USM Alger. Après avoir échoué de convaincre Farid Cheklam de faire son retour au club, le président Medouar a donc jeté son dévolu sur l’enfant de Ruisseau.. H. S.

DIVISION UNE MEDOUAR : «Messaoud restera au club et on jouera les 1ers rôles»

e président de l’ASO Chlef, Abdelkrim Ldéfenseur Medouar, qui vient de conclure avec le du MC El Eulma, Farid Mellouli, nous a déclaré qu’il est satisfait du recrutement opéré durant cet été et qu’il est définitivement clos. «C’est bon, le recrutement est clos et on est satisfaits des joueurs qu’on vient d’engager au sein du club pour la nouvelle saison», déclare-t-il d’emblée, avant d’ajouter : «On tâchera de convaincre Messaoud de continuer l’aventure avec nous. Certes, il a des contacts avec un club émirati, mais sachant qu’il est toujours lié au club pour une autre saison, on ne va pas le libérer pour des miettes. Un éventuel transfert de ce joueur dans ce club n’est pas à écarter, mais pas à n’importe quel prix. Il faut que l’ASO tire profit du transfert de Messaoud, sinon le joueur va continuer avec nous et il n’ira nulle part.» Medouar a démenti en bloc les rumeurs ayant trait aux contacts que le joueur a eus avec la JSK et l’ESS. Le président de l’ASO, qui a fait un recrutement judicieux, ambitionne de jouer les premiers rôles, et il ne veut en aucun cas lâcher son joueur qui est à ses yeux un cadre de l’équipe. «Messaoud restera au club et on jouera les premiers rôles. Avec le renfort effectué durant cette intersaison et après avoir convaincu la majorité des cadres de l’équipe, l’ASO ne peut pas se contenter de jouer les seconds rôles», conclut le président de l’ASO Chlef. H. S.

MOHAMED RABAH : «Je n’irai nulle part, je continue avec l’ASO»

Vous avez reçu plusieurs offres émanant de plusieurs clubs. Y a-t-il du nouveau concernant votre avenir ? Certes, j’ai reçu plusieurs offres de clubs de la Division I, mais à aucun moment je n’ai songé à quitter mon club. Je suis bien à Chlef et je compte m’illustrer davantage et contribuer au grand retour de l’ASO. Je n’ai pas répondu aux convoitises des autres clubs, pour la simple raison que j’ai décidé de rester à l’ASO et de continuer l’aventure avec mes partenaires. Le président du club a mis le paquet en recrutant pas moins de huit joueurs, tout en gardant les cadres, sans oublier l’intronisation de Méziane Ighil à la barre technique. Pensez-vous que l’ASO est en mesure de jouer les premiers rôles ? Medouar sait ce qu’il fait et où il va, comme en témoigne ce recrutement judicieux opéré cette saison. Le président a su convaincre les cadres de l’équipe de continuer l’aventure pour une autre saison. Avec l’amalgame nouveaux et anciens du club, l’ASO Chlef fera parler la poudre cette saison et aura son mot à dire en championnat et en coupe d’Algérie. En plus, quand on est dirigés par un grand monsieur comme Ighil Méziane, on ne peut qu’espérer jouer le haut du tableau.

Vous allez effectuer le stage d’intersaison au Maroc et non en Tunisie comme à l’accoutumée. Que pensezvous de cette décision prise par la direction du club ? Je pense que c’est une bonne décision et au Maroc on peut travailler dans la tranquillité

et la sérénité. A l’inverse, en Tunisie, plus précisément à Aïn Draham, il y a plusieurs clubs qui se regroupent là-bas. Trop de bruit dans l’hôtel, ce qui influe négativement sur la préparation de l’équipe. Mais j’estime que le fait de programmer ce stage en plein mois de carême ne sera pas un avantage, parce que cela va être difficile pour nous, les joueurs, de tenir le rythme et le fait qu’on va se préparer en nocturne et que par la suite on va aborder la compétition officielle en diurne, ne va pas arranger nos affaires. Espérons seulement que cette préparation ne se répercutera pas négativement sur notre rendement. L’entraîneur saura certainement comment trouver la solution pour qu’on soit au rendez-vous et être fin prêts pour la compétition officielle. Entretien réalisé par H.S


DIVISION UNE

Maracana N° 1171 — Mercredi 21 Juillet 2010

23 joueurs recrutés MCO

g Par Mouloud Touadjine La nouvelle direction du Mouloudia d’Oran, qui s’était lancée à grande vitesse pour clôturer le recrutement de la nouvelle saison, est en passe de terminer ses travaux.

LA REPRISE REPORTÉE Le début des entraînements, avec la présentation de l’équipe à la presse et aux supporters devait se dérouler, hier, au stade Zabana, mais au vu du recrutement toujours en cours, la direction du club, particulièrement, le coach Cherif Ouazzani, a reporté ce premier contact à ce matin, toujours au stade Zabana et à la même heure, 10h 00. Mais il semble que la direction de l’OPOW ne soit pas de cet avis, puisque le stade Zabana fait l’objet de travaux et qu’une autorisation spéciale

SOFIANE BENGOREINE : «Je veux jouer une place d’honneur»

Dégoûté d’avoir à chaque fois et ce, depuis deux ans à jouer le maintien, Sofiane Bengoreine, qui était ciblé par trois clubs de la région ouest, a préféré rempiler avec le MCO, histoire de faire une meilleure saison que les précédentes et pourquoi pas revenir en équipe nationale A’.

I

l ne reste plus que 4 anciens joueurs qui rechignent à apposer leur griffe sur les contrats, à savoir Sebbah Zine El Abidine, Kada Kechamli, Majid Benatia et Ouasti Zoubir. Ces quatre éléments moteur de la saison dernière ne veulent plus commettre la même erreur que les deux dernières saisons, en signant sans aucune contre-partie financière et en passant la saison à quémander, auprès de Kacem Elimam, leurs arriérés. Il y aurait aussi un problème de montant de la prime de signature, sur lequel butent les deux parties. Hier, le président Mehiaoui et son manager général devaient rencontrer à nouveau ces éléments et Benmimoun nous a affirmé qu'ils signeront, vu que la différence entre l’offre et la demande n’est pas importante. Le manager général, au courant de ce qui se passe dans le marché des transferts, sait pertinemment que pas un club de première division n’a fait des offres à ces éléments, hormis pour Majid Benatia. C’est donc qu’ils seront presque contraints de renouveler l’aventure avec leur club.

11

avait été accordée au Mouloudia pour hier mardi. C’est ce que nous a affirmé le chef d’unité de cette enceinte sportive. Le MCO pourra aussi reprendre au stade Freha-Benyoucef où il a l’habitude de s’entraîner.

LA QUALITÉ DES SIGNATAIRES CONTESTÉE Certains supporters n’arrivent pas à comprendre les contraintes qui ont poussé Mehiaoui à accepter la signature de joueurs qui sont passés par le MCO et qui n’avaient rien prouvé. Il paraîtrait même qu’un joueur «pistonné» par son père, aurait accepté une somme de 40 millions de centimes par an, sous forme de salaire mensuel, pour figurer dans l’effectif oranais. D’autres ont des affinités avec la nouvelle direction, qui n’a pas su comment contourner cet écueil. «Nous subissons trop de pression», nous avait avoué le manager général Benmimoun, dimanche dernier.

VERS LE DÉGRAISSAGE La direction du Mouloudia qui n’a pas pensé pragmatiquement son opération «recrutement» et qui a été presque contrainte à accepter l’enrôlement de certains éléments sous la pression, se retrouve

avec 35 joueurs, alors que le règlement actuel ne lui autorise que 25 licences. Vat-on vers le dégraissage ? Dans ce cas, comment Mehiaoui va-t-il faire pour récupérer ses chèques de garantie ?

BELATOUI A VRAIMENT CLAQUÉ LA PORTE Nous ne l’avions pas vu au siège du club, durant toute la semaine, alors que Cherif Ouazzani était bel et bien présent et assistait aux discussions avec les nouveaux joueurs que recrutait Mehiaoui. On nous a assuré d’abord, qu’il avait des affaires personnelles à régler. Mais force est de constater que Omar Belatoui, qui n’aurait pas accepté d’être un adjoint, aurait préféré rester chez lui et attendre les offres (qui ne manqueront pas sûrement) d’autres clubs de la ville ou de la wilaya. Nous avions voulu contacter Belatoui pour avoir son point de vue, mais il était aux «abonnés absents».

STAGE EN EUROPE Le stage de préparation pourrait bien se dérouler dans l’ex-Europe de l’Est, selon le coach Cherif Ouazzani, qui préfère des sparring-partner de qualité et une préparation dans un lieu adéquat. Cette «mise au vert» aura lieu au début du mois de M. T. ramadhan.

Bengoreine, vous êtes revenu à nouveau au MCO alors que le MCS, le WAT et l’USMBA vous ont proposé de les rejoindre ? D’abord, je les remercie de l’intérêt qu’ils me portent, mais j’ai voulu revenir au Mouloudia pour deux raisons. La première est que je ne suis pas encore régularisé pour la dernière saison et la seconde, la plus importante est, je pense, qu’avec les recrutements, la reprise des anciens cadres de l’équipe, le MCO pourra jouer une bonne carte, qui pourra le mener vers la première partie du classement. C’est pour moi plus un enjeu sportif qu’un enjeu financier. Vu le recrutement qui est en train de s’opérer, vous aurez des concurrents au poste de latéral gauche C’est sûr et c’est tant mieux. C’est plus valorisant et ça me permettra de travailler davantage pour être toujours le N° 1 à ce poste. La concurrence est stimulante. Il y a 12 nouveaux joueurs et parmi eux des anciens comme Boukessassa, qu’en pensez-vous ? Personnellement, et comme je l’ai dit, la concurrence est motivante. En ce qui concerne les anciens, ils pourront apporter leur expérience, ne serait-ce qu’une partie de match, ce qui serait déterminant pour le score. Un Boukessassa, malgré son âge, reste toujours un joueur très intelligent et pour peu que le courant passe entre lui et les jeunes joueurs, ça ne sera que bénéfice pour l’équipe. M. T.

Les Annabis en stage en Tunisie USMAn

g Par Amar Aït Bara

Après une préparation effectuée à Annaba sous forme de bi-quotidien, les Bônois ont terminé la première phase de cette préparation qui a duré une quinzaine de jours. Ces derniers ont bénéficié de 3 jours de repos avant d’entamer leur deuxième phase de préparation en terre tunisienne.

A

insi les gars de Amrani rallieront la Tunisie par route, samedi prochain, en direction de la ville de Aïn Draham et ce, en prévision du stage d’inter-saison. La

délégation annabie sera composée de 37 personnes dont 25 joueurs avec notamment les 3 dernières recrues, en l’occurrence Ouanès Hamza, ex-

blidéen, Wissam Mokrane, exarrière central du CABBA, et Khellef ex-attaquant du CS Constantine. Ces derniers ont paraphé leur contrat en début de

cette semaine en optant officiellement pour l’équipe phare de Annaba contrairement à ce qui a été décidé auparavant par le staff technique.

Sous la houlette du coach, Abdelkader Amrani a décidé d’écourter le stage de trois jours puisque le retour au pays est prévu pour le 5 août prochain et cela, à cause du mois de ramadhan prévu pour le 10 août. Sur place, les Annabis auront à livrer quelques matches amicaux dont un face au club tunisien. Ces rencontres amicales permettront d’avoir une idée sur les nouvelles recrues, notamment Ouanes, l’ex-milieu du NAHD et international militaire, et Mekaoui, l’ex-défenseur de l’USM Harrach. Ces joueurs se prépareront avec leur équipe et faire le maximum d’efforts pour tenter de convaincre leur entraîneur et gagner une place lors de la nouvelle saison surtout que la concurrence sera rude cette saison. Bien que certains joueurs aient reçu des propositions de certains clubs, ces derniers ont préféré rempiler, car ils sont à l’aise avec leur club actuel. A. A. B.


12

Maracana N° 1171 — Mercredi 21 Juillet 2010

DIVISION UNE

Dans une ambiance sereine JSMB Le stage se poursuit

Le stage que les Vert et Rouge ont entamé, depuis vendredi passé en Tunisie, se poursuit dans la sérénité : «Tout se passe à merveille et les joueurs sont conviés à un programme stricte qu’ils sont en train de respecter à la manière des professionnels…», nous a-t-on dit, avant d’ajouter : «Cependant, il règne une ambiance familiale au point où tous trouvent du plaisir aux séances d’entraînement».

A

vrai dire, c’est cette ambiance qui règne et c’est ce climat familiale instauré, dès le début du stage, qui ont donné lieu à l’amour du travail, à la sérénité du groupe et à son ardeur dans le labeur. Mieux encore, les nouvelles recrues donnent l’impression d’être des anciens dans le groupe et leur adaptation s’est faite aussi rapidement. «Entre les anciens et les nouveaux, le courant est vite passé. Il est vrai que la majorité des éléments se connaissent. Aussi, leur intégration dans le groupe n’a pas été un problème…», nous a-t-on avoué.

ILS SE DONNENT À FOND… Lors de l’entretien qu’il nous a accordé, Menad s’est dit satisfait du rendement des joueurs jusqu’à présent. L’entraîneur des Vert et Rouge n’a pas manqué de relever, justement, l’ambiance saine qui règne dans le groupe et le professionnalisme de ses poulains. Dans ce contexte, le coach béjaoui confiera : «Les joueurs se donnent à fond et commencent à retrouver leur forme». C’est dire qu’en dépit du rythme infernal imposé aux camarades de Zafour, ces derniers sont restés sereins et poursuivent leur stage avec une grande rigueur qui en dit long sur les intentions affichées par chacun d’eux pour être titulaire, dès l’entame de la compétition. «Chaque joueur veut progresser et réussir son stage pour être titulaire à son poste. C’est le fait de la concurrence, et les joueurs se donnent à fond, mais dans une ambiance remarquable», nous a-t-on aussi affirmé. La première semaine de ce stage arrive à sa fin et, déjà, staff technique et joueurs semblent avoir franchi un grand pas en avant. La JSMB avance, les joueurs progressent et Menad est en train de récolter le fruit d’une concurrence loyale dure mais combien sereine et dans un climat familial… Seulement, le plus dur reste à faire. Et Djamel Menad en est conscient ! Abdelkader Z.

Brèves du stage u1RE

SÉANCE …

C’est ce mardi qu’a eu lieu la 1re séance de musculation pour le 1er groupe. Une séance sous la coupe du préparateur physique Sayeh et où tous les joueurs se sont retrouvés sur le terrain dans l’après-midi.

uDÉBUT

DE CHAMPIONNAT

uMATCH

AMICAL

Le championnat tunisien démarre le 23 juillet, c’est pour cela que Menad a dû mal à conclure quelques matchs amicaux face à des équipes de 1re division.

Dans les prochaines 48h, l’on nous a signifié que la JSMB trouvera un match amical face à des réservistes. A. Z.

UN AMI DE MENAD La salle de musculation appartient à un ancien joueur de l’Espérance qui se trouve être un ami à Djamel Menad. Une salle qui possède toutes les commodités et qui réunit les conditions appropriées.

Boulaïnceur,

un jeune au milieu des grands

Il fut l’une des révélations durant la saison dernière. Et même s’il n’a pas été utilisé dans tous les matches, le peu d’apparitions qu’il s’offrit a mis en exergue son talent et son flair de buteur. «Rafik Boulanceur est un pur produit du club. C’est un élément qui ne cesse de progresser et qui fera parler de lui, dans les années à venir. Menad a vu juste de le mettre parmi les grands, des joueurs qui ont, déjà, acquis une certaine expérience…», nous a-t-on dit. Cependant, pour le compte du prochain exercice, le jeune Boulaïnceur sera confronté à une rude concurrence. Les Touati, Gasmi, Bouder et N’jeng risquent de prendre le dessus, de par leur expérience et même leur talent. Mais notre joueur ne semble pas impressionné par ces noms et donnent, même, l’impression de s’en réjouir pour acquérir plus de savoir-faire et de maturité. «C’est vrai que jouer avec des éléments de la trempe de Gasmi, Touati et autres Bouder et N’jeng, vous donnent des frissons, mais justement c’est en me frottant à ce genre d’éléments que je pourrai progresser», dira-t-il avant d’ajouter : «Sincèrement, je ne crains pas la concurrence». Durant ce stage, Boulaïnceur, à l’instar de ses autres camarades, se donne à fond pour en tirer profit et, pourquoi pas, décrocher une place de titulaire. Son petit «bobo» ne l’a pas empêché de poursuivre sa préparation et de se remettre vite au travail…Une chose est sûre, l’avenir appartient à Boulaïnceur et la JSMB ne peut qu’en profiter. A. Z.


Maracana N° 1171 — Mercredi 21 Juillet 2010

DIVISION UNE

Un laborieux

début

«Grande rigueur dans le travail» JSMB

USMB

Hamlaoui : A l’instar des autres joueurs, Hamlaoui continue sa préparation et semble se réjouir des conditions de travail. Ce milieu de terrain se donne à fond pour être parmi les titulaires face à une concurrence rude et âpre. Ils nous fait part de tout cela dans cet entretien.

Le chapitre de l’encadrement technique vient d’être résolu avec le recrutement du préparateur physique Haouès qui a réintégré la barre technique, jeudi dernier, aux côtés du coach Assas et l’entraîneur des gardiens de but, Saâdaoui.

Un mot sur les conditions de travail ? La préparation se passe dans de bonnes conditions, le travail est suivi avec une grande rigueur et la charge de travail est en train d’augmenter.

L

Et les joueurs ? Les joueurs se donnent à fond car c’est dans ce stage que se dessinera l’équipe type. Donc, chaque joueur veut être titulaire.

e président blidéen Zaïm, qui était toujours à la recherche d’un attaquant expérimenté et chevronné dans l’éventualité qu’il n’y aurait pas de vide en attaque au cas où le départ du Tchadien Ezechiel

Les places sont donc chères ? Tout à fait, il y a une forte concurrence et chacun veut prouver ses capacités et montrer son talent… C’est votre cas, n’est-ce pas ? Bien entendu, je me donne à fond pour être au top et avoir une place de titulaire… mais, une chose est sûre, l’ambiance qui règne permet à tous de redoubler d’efforts.

se concrétise, a réussi à convaincre l’attaquant Bentayeb Samir du CABBA, qui était tant convoité par des clubs de D1, à rejoindre les rangs des coéquipiers de Chebira. Conscient de l’importance et du niveau des compétitions de la hiérarchie, la métamorphose de son effectif est plus que nécessaire ainsi que les ambitions du club. Le boss blidéen a pratiquement réussi à conclure avec les joueurs les plus convoités que sont Bitam, Bentayeb, Aliouane et autre Megueni. Et à convaincre les anciens Defnoun et Belloucif à prolonger leur contrat et les Chebira, Zemmouchi, Oussad,

L

Harizi…, à rempiler. Seul le cas du gardien de but Ghalem, en fin de contrat, a quitté le club de la ville des Roses pour rejoindre l’ASO, sur une offre alléchante du président Medouar.

A LA RECHERCHE D’UN GARDIEN DE BUT EXPÉRIMENTÉ Le souci majeur du staff technique, c’est que l’USMB ne dispose pas d’un gardien expérimenté, la direction du club est à la recherche d’un portier qui pourrait pallier le départ de Ghalem. A. T.

Côté effectif

Au vu du recrutement, la JSMB vise le titre, un commentaire ? Nous avons l’une des meilleures équipes d’Algérie, nous allons jouer les premiers rôles et si le titre se présente, on ne va pas lui tourner le dos.

a direction blidéenne a libéré sept joueurs de son effectif de la saison précédente, c’est-à-dire sur les vingtcinq, on en a retenu dix-huit qui sont parmi les cadres et l’ossature de l’équipe.

Une pléthore de joueurs

Un dernier mot ? Nos supporters attendent beaucoup de nous, c’est légitime, nous allons essayer de faire mieux que la saison précédente. Quant à ce stage, il est d’une grande importance car il met les bases d’une nouvelle équipe. Propos recueillis par A. Z.

Bouder

Le meneur tant rêvé «Nous manquons d’un meneur de jeu !», ne cessait de répéter Djamel Menad, lors de ses déclarations, durant la saison précédente. En effet, malgré la présence de N’jeng et Boulaïnceur, et bien que des formules aient été testées avec El Adel, puis Hadi Zerdab. Les solutions restaient vaines et la situation ne faisait qu’empirer. La ligne d’attaque demeurait inefficace, faute d’un meneur de jeu, d’un élément qui apporterait toutes les solutions et qui alimenterait les avants de pointe par des balles décisives. Avec Bouder, Menad semble avoir trouvé la solution à son éternel problème. Un joueur de qualité, le meneur de jeu rêvé et souhaité par

13

Djamel Menad. Un élément plein de qualités dont la vision de jeu est justement celle qui répondrait au profil du schéma tactique que le coach béjaoui a tout le temps voulu développer. «L’heure de Bouder pour exploser est venue. A Béjaïa, nous sommes sûrs que ce joueur va donner le meilleur de lui-même et répondre aux vœux et aspirations des supporters et du staff technique béjaouis» nous a-t-on dit avec une grande conviction. Le recrutement de Bouder a été accueilli avec une grande joie, c’est ce joueur, dit-on, que la JSMB cherchait depuis longtemps… Qui dit mieux ?! A. Z

Plus d’une vingtaine de joueurs sont intéressés de porter le maillot blidéen. Avant de s’engager dans les négociations, la direction blidéenne a proposé à certains d’entre eux issus de différents paliers inférieurs, d’effectuer des tests.

Effectif 2010/2011 (renouvelants)

1 gardien de but, 5 défenseurs, 3 milieux de terrain et 5 attaquants. Boukacem, Oussad, Sibie, Defnoun, Belahouel, Telbi, Djahel, Djemaouni, Harizi, Ezetcheïl, Chebira, Zemmouchi,

Belloucif, Terbah, Tayeb et Louz.

Les nouvelles recrues et les joueurs à l’essai :

3 gardiens de but, 6 défenseurs, 8 milieux de terrain et 7 attaquants : Bitam (CABBA), Bentayeb (CABBA), Aliouane (RCK), Megueni (MOC), Belkacem (SCMO), Hadjidj (MSPB), Khelladi (IST), Kherbache (NARBR), Namani (OMR), Bouldiab (CBM), Yaghni (OMA), Belkheir (MCA), Bendjillali (CZT), Zerouali (OMA), Mokhtari (RCR), Belkaiter (MCO), Khatir (JSMT), Slimane (WABT), Bechahar (CZT), Bouchentouf (WABT), Gueslaoui (OMA), Belbachir (WAFM), Driss (WAFM). A. T.

=BELAHOUEL TEMPORISE

Le défenseur axial, Belahouel, qui a porté les couleurs blidéennes deux saisons consécutives fait la sourde oreille pour rejoindre ses coéquipiers, il a manifesté son désir de changer d’air dans le cas où ses doléances ne seront pas satisfaites par la direction blidéenne : la régularisation du restant de son dû et revoir à la hausse sa prime de signature.

=HERBACHE DANS L’ATTENTE

La situation du milieu récupérateur Herbache Billel n’a pas connu son épilogue, son sort est toujours entre les mains du président Zaïm, cela fait la deuxième semaine que les poulains de Assas ont repris le chemin des entraînements et le 10 blidéen est toujours loin des terrains.

Ounès à l’USM Annaba A

la demande de son ancien coach Amrani, qui connaît bien les qualités techniques et physiques du joueur Ounès Hamza, qu’il avait sous sa coupe en 2008/2009 à l’USMB, ce dernier était à la table des négociations avec le président annabi, Menadi. Estimé à sa juste valeur, le milieu récupérateur blidéen, sans hésiter, a paraphé un contrat l’engageant pour une durée de deux années avec l’USM Annaba.


14

Maracana N° 1171 — Mercredi 21 Juillet 2010

DIVISION UNE

Messali pour renforcer l'axe MCEE

g Par Yasser Malki Décidément, avec le président Bouden, on n'est jamais au bout de nos surprises en cette intersaison ; Bouden cache bien son jeu, il vient encore de nous sortir un nouveau nom de son calepin.

et alors qu'on pensait que le recrutement était bel et bien clos après la venue de A insi,

IL SIGNE POUR UNE SAISON l'émigré Amiri Marak, qui doit arriver aujourd'hui à El Eulma pour signer son contrat,voilà qu'on nous apprend que le boss eulmi a réussi a convaincre Messali, le défenseur béjaoui, à venir renforcer les rangs du MCEE. Les deux hommes s'étaient rencontrés dimanche dernier à Sétif où ils ont pu entamer les négociations qui ont donc tôt fait de découler sur un accord puisque ce défenseur était attendu hier en fin d'après-midi pour se présenter à El Eulma et signer son contrat, non sans empocher au pas-

SAHRAOUI : «On peut jouer les premiers rôles»

Que pensez-vous du recrutement de cette saison ? C’est une bonne chose pour l’équipe. La direction a bien fait de recruter quelques joueurs chevronnés afin de donner un plus à l’équipe qui sera certainement plus forte à l’avenir. Le renforcement de l’équipe est devenu une priorité pour jouer les premiers rôles. Mais plusieurs joueurs vont peutêtre perdre leur place avec la venue de nouveaux joueurs Je crois que c’est le terrain qui tranchera entre les anciens et les nouveaux et la concurrence fera du bien à tout le monde et donnera satisfaction au staff technique qui sera le seul juge. Il ne faut pas oublier que la saison sera longue et tout le monde aura la chance de jouer. Que pensez-vous de la venue de Malek ? Je pense que la direction a pris tout son temps pour choisir le staff technique, elle a jugé que Malek remplit tous les critères pour driver notre équipe. C’est un entraîneur nouveau dans le championnat

algérien. On va tous l’aider dans sa tâche en étant disciplinés et professionnels. Quels sont vos objectifs cette saison ? La saison passée, nous n’étions pas bons et nous avons une dette envers nos supporters qui ont souffert avec nous. Nous devons beaucoup travailler pour permettre à l’équipe de se relancer en championnat et de revenir par la grande porte. Personnellement, j’espère revenir à mon meilleur niveau, j’ai beaucoup d’ambition cette saison. Comment comptez-vous faire pour réaliser une bonne saison ? Il n’y a pas de formule magique, nous avons besoin de nous éclipser un moment et de travailler loin des regards pour revenir avec un nouveau look et un meilleur football. Je suis sûr que si on arrive à faire un bon début de saison, on retrouvera la confiance et on pourra jouer après les premiers rôles. Entretien réalisé par Yasser Malki.

sage la première tranche de sa prime de signature comme convenu. Le recrutement de cet élément répond à la nécessité de renforcer l'axe de l'arrière-garde qui a été marqué en cette même période des transferts par le départ de Boudjelida, qui a préféré mettre fin à son aventure avec le MCEE et signer à l'USM Annaba où il allé retrouver ses ex-coéquipiers, puisqu’il a déjà joué au club de Lalla Bouna. Y. M.

L'ex-libero de la JSMB, Adel Messali, a signé officiellement son contrat avec le MCEE. Ce nouveau contrat est d'une saison. Le joueur commencera les entraînements le 24 juillet prochain, avec sa nouvelle équipe. Il a d'ailleurs laissé son passeport à la direction du Y. M. club.

MESSALI : «Je promets aux Eulmis une grande saison»

Comment avez-vous atterri à Eulma ? Rien de spécial, le président Bouden m'a fait part, il y a quelques jours, de son intérêt de me voir revenir au bercail et rejoindre les rangs du MCEE et j’ai tout de suite accepté de venir négocier. J’ai donc rencontré le président avec qui j’ai discuté de tout, et j'ai donné mon accord final pour venir jouer à El Eulma. La concurrence sera rude pour vous, surtout avec la présence de pas mal de joueurs connus… C'est vrai, mais je suis sûr que j'aurai ma place dans l'équipe, car j'ai confiance en mes qualités et mon recrutement prouve que l'équipe a besoin de moi. C’est un challenge qui me stimule beaucoup, car je veux revenir à mon meilleur niveau. Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à choisir le MCEE ? Je crois que le MCEE est un club tranquille qui offre les conditions idéales pour un joueur afin de retrouver son meilleur niveau. Par ailleurs, l’équipe renferme un groupe de joueurs qui peuvent facilement tirer le MCEE vers le haut. En plus de cela,

je voulais me rapprocher de ma famille, puisqu'il n’y a que 30 km entre El Eulma et Sétif. Les supporters vont attendre beaucoup de vous, cela ne vous met pas la pression ? Je sais que les supporters du MCEE attendaient ma venue impatiemment, et cela ne peut que me réjouir. Cela dit, il n' y a aucune pression à craindre ; au contraire, c'est pour moi une motivation qui m'aidera à faire de mon mieux et me donner à fond. De toute façon, je leur promets une grande saison, car moi aussi il me tient à cœur de relancer ma carrière. Quel est votre sentiment en signant au MCEE ? Je suis très heureux d'avoir fait ce choix, et en même temps je me sens rassuré car le président Bouden est un homme de principes et son discours m'a beaucoup réconforté. Maintenant, je peux prendre un peu de vacances sans penser à mon avenir avant de commencer les entraînements. Entretien réalisé par Yasser Malki


DIVISION DEUX

Maracana N° 1171 — Mercredi 21 Juillet 2010

15

RCK

Encore un report des entraînements La semaine prochaine sera décisive pour le Raed

L

KABOUL, BOUGUEROUA ET BOUZAMA PRESSENTIS À HYDRA Le trio Koubéens, en l’occurrence Kaboul Yacine, Bougueroua Adel et Bouzama Khaled sont annoncés du côté de club de Hydra promu cette année en division Inter-région. Les trois joueurs vont probablement rejoindre de ce fait, leur ex-entraîneur Abdelmalek Laroui avec qui ils ont évolué la saison passée. Laroui a officiellement rejoint la formation de Hydra, il y a quelques semaines. Laroui semble décidé à aller de l’avant avec son nouveau club. Sinon comment expliquer son désir de «voir» ces brillants éléments dans son effectif la saison prochaine.

BENTALAÂ FUTUR ENTRAÎNEUR DES GARDIENS g Par Hilal Aït Benali

es entraînements de l’équipe du RCK ne semblent pas près de commencement, en effet, Prévus en premier lieu pour le 18 juillet, ils se voient reportés pour le 20 du même mois, à cause, comme on le sait déjà, du déplace-

ment effectué par le futur DTS, Abdelkrim Bira, la semaine passée, au Qatar. Mais, nous voilà une fois de plus, entendre dire que les préparatifs du Raed seront encore repoussés pour quelques autres jours. Selon les informations qu’on a pu recueillir auprès des proches de la direction, la date

prévue pour entamer les premiers entraînements est le samedi 24 juillet. Alors peutêtre que le début des choses sérieuses au RCK sera à partir de cette date.

LES JEUNES CATÉGORIES REPRENDRONT LE 26 JUILLET

L’O MÉDÉA VEUT ASSAD

L’équipe de l’Olympique de Médéa, qui évolue en Interrégions, veut s’attacher les services du latéral gauche koubéen, Assad Abderrahmane Hamza. C’est le joueur lui-même qui nous a confirmé l’information. «J’ai eu pas mal de contacts de la part de différents clubs, le dernier c’était l’O Médéa. Les responsables de cette équipe m’ont contacté récemment, cependant pour le moment je n’ai rien encore décidé et je n’ai pas donné de réponse», nous a déclaré le joueur d’emblée, avant d’ajouter : «J’ai reçu aussi d’autres propositions de clubs de la DI, mais pour l’instant, rien ne s’est concrétisé». Concernant sa situation vis-à-vis de son club, Assad nous a déclaré à la fin : «A ce jour, personne ne m’a contacté. C’est le flou total pour l’instant au RCK, on entend parler chaque jour de début des entraînements, des recrutements, mais on n’a rien vu pour le moment sur le terrain».

Puisque les séniors renoueront avec les entraînements d’ici deux jours, les jeunes catégories ne tarderont pas elles aussi à prendre le même chemin. Effectivement, selon toujours notre source, les jeunes Koubéens reprendront aussi deux jours après leurs aînés, c’est-à-dire le lundi 26 juillet. Tous ces jeunes, qui, rappelons-le ont été sacrés champions la saison écoulée chacun dans sa catégorie, sont impatients de reprendre les entraînements au stade Benhaddad et se lancer par la suite dans la compétition. Et pourquoi pas refaire le scénario de la précédente saison et ajouter d’autres titres à leur palmarès ? En tous les cas, les jours à venir nous donneront la réponse à cette question. H. A. B.

L’entraîneur des gardiens de but, Fayçal Bentalaâ, sera probablement au RCK. Selon des sources proches du club banlieusard, l’ex-coach des gardiens de l’USMB, OMR et enfin le WRB, remplacera Hadj Youssef qui a occupé cette fonction la saison précédente. Bentalaâ sera aux côtés d’Abdelkrim Bira pour débuter ainsi sa nouvelle mission. Un recrutement judicieux de la part de la direction koubéenne qui semble décidée à frapper un grand coup, cette année. H. A. B.

Benyetou : «Je compte rencontrer le président Benfetta» SAM

Mis dans le bain par l’entraîneur Mecheri Abdellah durant la saison 2006/2007, alors qu’il n’avait pas atteint l’âge de 17 ans puisqu’il est né le 1er novembre 1989, le jeune attaquant samiste, Benyetou Mohamed est considéré comme le plus jeune joueur samiste ayant inscrit trois buts en senior, après l’exploit de Serier Kada dans les années 1960 qui, lui aussi, avait marqué son époque en inscrivant 2 buts alors qu’il était en cadet. Contacté dernièrement par nos soins, Benyetou nous parle de son avenir avec le SAM et de ses contacts :

g Par Aoun Oussama

Tout d’abord que fait Benyetou actuellement à la veille de la reprise des entraînements ? J’ai repris les entraînements avec mes amis pour maintenir ma forme en attendant que la situation au SAM trouve un dénouement. Il paraît que vous avez réclamé votre dû avant de reprendre les entraînements ? Oui,c’est vrai, la direction du club doit honorer ses engagements envers ses joueurs. Comme vous le savez, nous

n’avons pas encore perçu la prime du match de l’USMM Hadjour (dernière journée) et la 2e tranche de la prime de signature. Est-ce que vous avez des contacts ? Pour le moment, il n’y a rien de concret, j’ai eu des propositions mais je n’ai rien décidé étant donné que je suis toujours lié au SAM. Je serai fixé dans les prochains jours, je compte parler au président pour me libérer. Peut-on savoir quelles sont les équipes qui vous ont

contacté ? Pas officiellent mais par l’intermédiaire de certains managers qui m’ont affirmé que des clubs de Division Deux s’intéressent à moi. Un mot pour conclure. Je souhaite que la situation du SAM se normalise et que tout rentrera dans l’ordre, parce que le SAM ne mérite pas un tel sort. Il faut que tout le monde s’y mette pour l’intérêt général parce que à Mohammadia il n’y a que le football qui donne de l’animation. A. O.


16

Maracana N° 1171 — Mercredi 21 Juillet 2010

DIVISION DEUX

«On veut saboter le MOB» MOB Dans un point de presse, certains dirigeants du club accusent

g Par Abdelkader Zougheilech

Dans un point de presse, animé par certains dirigeants mobistes, au siège du club, Benai Arab, Mohand Sadji et Mustapha Bouchebah n’ont pas mâché leurs mots en fustigeant la gestion qu’ils estiment, quelque peu, archaïque du bureau fédéral.

M

ieux encore, les intervenants ont fait part de leurs inquiétudes par rapport au retard qu’observe, actuellement, le bureau fédéral quant à la situation du club béjaoui et du sort qui lui sera réservé vis-à-vis de la question du professionnalisme : «Il faut qu’on soit fixé sur le sort de notre club. On a répondu à toutes les exigences demandées par la FAF», ont-ils rappelé, avant d’ajouter : «Aujourd’hui, on ne sait pas sur quel pied danser et attendre jusqu’au 12 août, c’est

un peu loin». Se voulant plus menaçants, les dirigeants du MOB ont mis en garde Raouraoua ainsi que les membres du bureau fédéral. Dans ce contexte, Mohand Sadji dira : «On demande au B.F. de ne pas nous léser et que notre club soit traité de la même manière que tous les autres». Lui «emboîtant» la parole, Bouchebah lancera : «On ne va pas nous taire, car on estime que les résolutions de l’AG risquent d’être remises en cause, ce sera alors grave pour une institution censée appliquer la loi et non la bafouer».

«LES BARONS DE LA DI…» Les dirigeants mobistes vont plus loin avec le président de la FAF : «Il faut qu’on fasse partie de la ligue professionnelle car, on répond à tous les critères d’autant plus, qu’on a déposé le dossier dans les délais», avant de s’attaquer à certains présidents de la DI «Ce n’est pas quelques barons de la DI qui défendent leur intérêts personnels qui vont dicter l’avenir de notre football. Il faut que tous les présidents de la DI et la DII qui participent aux grandes décisions» dénoncent, carrément, la gestion actuelle de la FAF, Mohand Sadji affirmera : «Au niveau de la FAF,

«On est dans l’expectative»

Arab Benaï, président du MOB à Maracana :

La réunion du BF de la FAF, présidée par son premier responsable, El Hadj Raouraoua, attendue avec impatience par la famille du MOB, et particulièrement la direction du club, a laissé tout ce beau monde sur sa faim. Puisque le relevé des conclusions de la réunion n’a pas éclairé la lanterne de la direction, cette dernière, selon son président joint avant-hier par nos soins, ne savait plus quoi faire ni dire sur la situation administrative ambiguë que vit le club. «Que voulez-vous que je vous dise, le relevé des conclusions de la réunion du BF n’a pas apporté du nouveau sur le cas de notre club qui veut être situé une bonne fois pour toutes dans quel palier il va évoluer”, nous dira-t-il.

O

n est dans l’expectative, on ne sait quoi faire». Et d’ajouter : «On a introduit un recours dans les délais aux instances concernées par la gestion du sport roi dans notre pays, FAF et LNF particulièrement, en guise de refus de la décision de la LNF qui a pris la décision de nous rétrograder sans raison valable, du moment que le BO n° 3 de la FAF confirme la décision prise par les membres de l’AG de la FAF à savoir le principe de la nonrétrogradation des équipes de la DII. Et à ce jour, point de réponse, c’est vraiment inquiétant pour nous». Benaï refuse la politique du fait accompli, il le dit clairement : «On ne va pas se laisser faire aussi facilement. Notre club a montré sa bonne volonté en épousant l’idée du professionnalisme, on fait partie des premières équipes qui ont déposé leurs dossiers ; le ministre, lors de sa visite à Béjaïa, nous a demandé de prendre le train du projet en marche, on l’a fait au prix de grands sacrifices, du moment que la direction n’a pas pris un jour de repos depuis sa prise de fonction au mois d’avril. Ceci

dit, on demande aux responsables de la LNF et de la FAF de se prononcer sur notre cas et de nous rétablir dans notre droit. On ne peut attendre la décision de la commission de validation des dossiers professionnels, qui peut être comme on le souhaite positive, comme négative. Ce qui est important pour nous, c’est l’annulation de la décision de rétrogradation qui nous dérange et nous bloque mentalement.” Notre interlocuteur nous a confié qu’il compte saisir le premier magistrat du pays à travers une lettre ouverte, avant de déclencher une grande opération de défense des intérêts du club par les voies réglementaires. Mais on en est pas encore là, a conclu Benaï : «On a confiance en nos responsables, on s’attend à ce que justice sera rendue, et que notre club restera dans le même palier, à défaut d’une participation historique en LPF qui n’est pas très loin de nous. En tout cas, on va tout expliquer lors du point de presse qu’on va organiser demain” (Ndlr : hier au siège du club). Chekal Lyes

c’est du n’importe quoi, qui est en train de se faire». Nos interlocuteurs n’ont pas manqué d’affirmer qu’ils ont, à plusieurs reprises, demandé audience à Raouraoua sans que ce dernier, disent-ils, les reçoive. Ils avaient aussi, introduit des recours et jusqu’à présent, ils n’ont eu, aucune suite : «Ce qui nous inquiète, c’est cette attitude de la FAF», tempêtent-ils. Et d’avertir : «Si le MOB ne fera pas partie de la ligue professionnelle, c’est qu’il y’a intention de le saboter.» Cependant, les dirigeants mettent un peu de bémol dans leur propos, avec cette note d’optimisme : «Malgré tout cela, on reste confiants que la fédération ne nous lésera pas dans nos droits et que Raouraoua saura faire la part des choses. Ce MOB n’a personne derrière lui, sinon, sinon son histoire qui date depuis 1954. Le MOB refuse de nager dans les eaux troubles et dénonce haut et fort le jeu de coulisses.» A. Z.


Maracana N° 1171 — Mercredi 21 Juillet 2010

L’effet boomerang

DIVISION DEUX

17

CAB

Il semble que toute la famille du CA Batna a compris que son club sera en Division II. C’est une grande déception et une grande frustration que les Cabistes ont ressenties ; les belles paroles et les promesses du président qui a bercé tout le monde en promettant que le CAB ne jouera pas en Division II et qu’il sera bel et bien en Division professionnelle I, ne sont plus qu’une tentative de séduction.

O

n ne fait que nous mentir, on fait rétrograder l’équipe juste après son accession et personne n’a eu le courage d’assumer ses responsabilités ; pire encore, on a pris le club en otage, on a constitué une SPA sans consulter l’assemblée générale, les actionnaires ne sont que des amis prête-noms ; résultat, on est revenus à la case départ, la rétrogradation est là pour

contrat qu’il vient de signer avec le CAB. Le joueur qui se trouve en vacances rentrera en urgence pour faire le nécessaire ; à noter que Bahloul s’est mis d’accord avec le président du CAB qu’au cas où l’équipe n’évoluera pas en Division I, il résiliera son contrat qui n’est pas encore déposé à la LNF.

BAKHA ET ILLOUL SE RÉTRACTENT En raison de la Division II où évoluera le CAB, les deux joueurs du CABBA, Bakha et Illoul, qui étaient en contacts avancés avec le boss du CAB, se sont rétractés et pensent sérieusement rempiler au CABBA, dont les nouveaux dirigeants ont pris attache avec eux.

témoigner de la médiocrité et du bricolage de ceux qui ont mené le CAB vers cette situation”, nous ont déclaré Amar et Abdelkrim, deux supporters acharnés du doyen des Aurès. C’est le retour de manivelle, car des joueurs comme Bahloul et Bouharbit semblent avoir manifesté leur vœu de résilier les contrats qu’ils viennent de signer, ils ne veulent pas jouer en Division II, Bekha et Illoul se sont carrément rétractés pour demeurer au

CABBA, Boultif a changé d’avis et refuse de signer, le président Nezzar pense même démissionner tellement le choc était trop fort pour lui. C’est la grande désillusion au sein de la famille du CAB ; le boomerang lancé très loin est revenu en pleine figure.

CHAOUI ET BENRABAH SIGNENT

Skikda, Chaoui et Benrabah auraient signé pour deux ans au CA Batna ; c’est l’information parvenue du siège du club. Avec ces deux nouvelles recrues, le Chabab a atteint le chiffre de dix nouveaux joueurs.

BAHLOUL VEUT RÉSILIER SON CONTRAT Selon un proche du joueur Bahloul, ce dernier veut résilier le

Okbi signe pour deux ans Les deux joueurs de la JSM

BELAOUED ET BOURENANE EN RECHANGE Après que les pistes Bakha et Illoul semblent s’éloigner, l’administration du CAB a jeté son dévolu sur la piste de rechange Belaoued et Bourenane qui tergiversent encore ; les deux joueurs rencontreront de nouveau le président du CAB pour tenter d’aplanir les quelques points de divergence et officialiser leur engagement. W. Y.

NAHD

C’est officiel, le jeune attaquant harrachi, Hicham Okbi, ditBellouta, a signé un contrat de deux ans au profit du Nasr d’Hussein-Dey et ce, avant-hier après-midi.

O

kbi, qui s’était entendu sur tous les détails avec dirigeants, n’attendait que le moment de signer le contrat qui le lierait au Nasria. Maintenant, c’est fait ! Il est donc la troisième recrue des Sang et Or après Douar et El Far. Les dirigeants ont tout fait pour le faire signer dès le départ, surtout que ce dernier était l’une des priorités du club qui connaît des insuffisances sur le plan offensif et qui en a souffert la saison passée, avec le nombre très réduit de buts inscrits. Ce joueur devrait donc être l’un des éléments-clés sur lesquels devraient s’appuyer le coach Madjdi Kourdi, qui avait fait le fircing pour obtenir sa signature et lui avait avoué à plusieurs reprises qu’il avait besoin de ses services. Okbi devra donc animer l’attaque du NAHD, autrefois muette et qui sera appelée à se réveiller cette saison.

«CONTENT D’AVOIR OPTÉ POUR LE NAHD»

Le jeune Okbi nous avouera qu’il est très content d’avoir opté pour le NAHD, un club qu’il respecte beaucoup pour son passé, mais qui est réputé pour donner plus de chances aux jeunes. «Sincèrement, je n’ai pas trop hésité après que les dirigeants m’aient contacté, et je me suis dit que c’est ma chance pour me relancer après tout ce que j’ai enduré à l’USMH», nous dira Okbi. Ce denier croit qu’il pourra s’illustrer dans ce club qui lui donnera certainement la chance d’évoluer assez souvent, ce qu’il tentera d’exploiter pour avoir plus de matchs dans les jambes et revenir au niveau qu’on lui connaît. Okbi n’a pas omis de remercier tous les dirigeants qui l’ont bien accueilli au NAHD, en plus de l’entraîneur Kourdi qui lui fait entière confiance et qui est toujours derrière lui. Le nouveau joueur du Nasria avouera qu’il est là pour donner le plus à l’attaque et qu’il ne craint nullement la concurrence, à condition qu’elle soit loyale et que ce soit le meilleur qui jouera. Propos recueillis par Raouf M.

KOURDI : «LES JOUEURS ONT MONTRÉ DE BELLES CHOSES» L’entraîneur Kourdi était très satisfait du rendement présenté par ses poulains lors du match amical face à l’USMH. «C’était le premier match amical et je voulais surtout voir la réaction des joueurs après la première semaine de préparation», nous indiquera Kourdi, qui avouera qu’il a vu de belles choses, même s’il pense que tout le monde doit se remettre au travail pour tenter d’être prêts pour la reprise. Propos recueillis par R. M.

LE NAHD BAT L’USMH EN AMICAL Le NAHD a battu, avant-hier après-midi, l’USMH dans un match amical qui s’est joué au stade de Zéralda, sur le score de 2 à1. C’est l’attaquant Hamza Benayad et le jeune milieu de terrain, Anis Regad, qui ont inscrit les deux buts du Nasria, qui a été de loin meilleur que la formation harrachie.

SOMPTUEUX BUT POUR REGAD Si le but de Benayad a été inscrit d’une manière tout à fait banale, après une passe de la nouvelle recrue en provenance du MOC, El Far, celui du jeune Regad est tout simplement somptueux. En effet, Regad a reproduit le but qu’il avait inscrit lors du match du championnat la saison dernière face à l’USM Alger au stade Bologhine, avec un coup-franc direct.

EL FAR A DONNÉ SATISFACTION Par ailleurs, et pour sa première apparition sous les couleurs du Nasria, après avoir porté les couleurs du MOC la saison passée, l’attaquant El Far a donné satisfaction lors de ce match amical face à l’USMH. En effet, ce dernier a beaucoup pesé dans le compartiment offensif, et même s’il n’a pas marqué, il a donné la balle du but à Benayad, en lui offrant une passe précise.

KOURDI A SCINDÉ LE GROUPE EN TROIS L’entraîneur Majdi Kourdi a scindé le groupe en trois équipes, puisque le match amical face à l’USMH s’est joué en trois mi-temps de trente minutes chacune. Ainsi, et lors de la première mi-temps, il a fait jouer pratiquement l’effectif-type qui a terminé la saison dernière, et l’a renforcé par des éléments capables de donner le plus, et notamment avec Ali Rached et Allag dans le milieu, et Okbi et El Far en attaque, alors qu’il a décidé de donner sa chance au jeune Boutadjine, qui a joué dans le couloir droit. En deuxième et troisième périodes, il a incorporé les autres éléments qu’il voulait voir à l’œuvre. R. M


18

Maracana N° 1171 — Mercredi 21 Juillet 2010

FRANCFORT : Jung jusqu'en 2014

INTERNATIONALE

Westermann vers Hambourg

Lié avec Francfort jusqu'en juin 2012, Sebastian Jung a prolongé son Le défenseur central de Schalke 04, Heiko contrat. Le jeune défenseur central de 20 ans, qui a porté 20 fois le Westermann, va quitter le club. L'international allemaillot de l'Eintracht, a rempilé de deux ans et a désormais un bail mand de 26 ans passe sa visite médicale ce mardi jusqu'en juin 2014. Il a été quatre fois international allemand des pour signer son futur contrat avec Hambourg comme moins de 18 ans. l'annonce Sport Bild. Après son transfert, il devrait rejoindre le stage autrichien du HSV, dès mercredi.

LE BAYERN RÊVE DE M. SAKHO

Et si le Paris Saint-Germain perdait l'un de ses leaders ? C'est en tout cas l'hypothèse évoquée par le site internet de France-Soir qui évoque l'intérêt prononcé du Bayern Munich envers Mamadou Sakho ! Louis Van Gaal, l'entraîneur bavarois, songerait ainsi très sérieusement à recruter celui qui a débuté chez les professionnels le 20 octobre 2007 contre Valenciennes (0-0). Mais le jeune Parisien a un prix : au moins 10 millions d'euros. IL RÊVE D'ARSENAL : Une proposition du champion d'Allemagne pourrait toutefois arriver rapidement sur le bureau des dirigeants du PSG. Le joueur n'est pas insensible aux sirènes munichoises et constate mois après mois que son équipe manque de stabilité. Il souhaiterait également franchir un nouveau palier dans sa carrière. Si son rêve était de passer ce cap en Angleterre avec Arsenal, il pourrait bien se rabattre sur le Bayern. Affaire à suivre...

MERIEM : «Sochaux ? Pourquoi pas»

Le départ de Stéphane Dalmat vers Rennes pourrait accélérer le retour de Camel Meriem à Sochaux. Sans club depuis qu'il a résilié son contrat avec l'Aris Salonique fin juin, le milieu offensif de 30 ans reconnaît qu'il «y a eu une approche» du FCSM, «mais rien de concret». L'international français (3 sélections) n'écarte en tout cas pas l'hypothèse d'un come-back dans le Doubs, qu'il a quitté en 2002. «Revenir à Sochaux ? Oui, pourquoi pas, a confié le natif de Montbéliard au micro de RMC. Sochaux est mon club formateur. Je suis de là-bas. Ça peut être un challenge intéressant. Je connais bien Francis Gillot, c'était mon entraîneur au centre de formation. On a gardé le contact. Ce n'est pas le seul décideur, donc il faut voir.»

Martin Jol refuse Fulham

Approché par Fulham pour remplacer Roy Hodgson qui est parti à Liverpool, Martin Jol ne devrait pas rejoindre l'Angleterre. «Ils étaient intéressés mais en principe, je devrais rester à l'Ajax», a expliqué le technicien néerlandais à De Telegraaf. Ancien coach de Tottenham, il espère pouvoir garder Suarez, Stekelenburg ou encore van der Wiel à Amsterdam. En cas de

départ de ces joueurs, il devrait disposer d'argent pour recruter. La BBC explique cependant que la situation est

tendue entre Jol et ses dirigeants ce qui pourrait amener le technicien à repenser à une arrivée chez les Cottagers.

Joachim Löw prolonge de deux ans

Joachim Löw a prolongé de deux ans son contrat de sélectionneur de l'équipe d'Allemagne de football, rapportent mardi les quotidiens Bild et Süddeutsche Zeitung. Le manageur général de l'équipe Oliver Bierhoff, ainsi que deux entraîneurs adjoints de Löw, Hansi Flick et Andreas Köpke, renouvellent aussi leurs contrats pour deux ans, indique-t-on de même source. L'annonce officielle devrait être faite lors d'une conférence de presse en milieu de journée. Löw, 50 ans, dont le contrat a expiré à la fin du Mondial-2010, restera donc à la Mannschaft jusqu'à l'Euro-2012 en Pologne et en Ukraine. Sur le plan statistique (38 victoires en 55 matches), Löw est le meilleur sélectionneur allemand de l'histoire. Il a en outre conduit la Mannschaft en finale de l'Euro-2008 et en demi-finale du Mondial2010, avant de terminer troisième en battant l'Uruguay 3 à 2. La prolongation du contrat de Löw met fin à un feuilleton de plusieurs mois avec un épisode de crise début 2010 lorsque les négociations très avancées ont été brutalement interrompues en raison, selon les médias allemands, des revendications salariales de Löw et de son staff. L'Allemagne disputera son prochain match amical le 11 août contre le Danemark.

PUBLICITÉ REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA D’ALGER CIRCONSCRIPTION ADMINISTRATIVE DE BIRTOUTA COMMUNE D’OULED CHEBEL N° 40/2010

WILAYA D’ALGER CIRCONSCRIPTION ADMINISTRATIVE DE BIRTOUTA COMMUNE D’OULED CHEBEL N° 41/2010

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE N° 10/2010 Conformément aux dispositions du décret présidentiel n° 02-250 du 24 juillet 2002 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété par le décret présidentiel n° 03-301 du 11 septembre 2003 et le décret présidentiel n° 08-338 du 26/10/2008. - suite à l’avis d’appel d’offres national restreint n° 03/2010 publié dans les quotidiens nationaux, la première parution (Maracana) du 08/06/2010 Stadium du 07/06/2010, - Suite à la réunion de la commission d’évaluation en date du 30/06/2010, * Le président de l’APC de Ouled Chebel déclare l’attribution provisoire pour l’offre la moins disante des projets suivants : Intitulé de l’opération

Entreprise choisie

Note T

30 Réalisation SARL TRAMYD réseau HADEF NORA 32.14 d’AEP centre ELFEROUDJI 36 Ksair BRAHIM Mohamed (Laroussi, 41 BEN DJILLALI Djrouni, HAKIM Dibini) O/Chebel 37 EURL LOKMAN

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Montant de Délai de Critère l’offre en DA réalisation d’attribution 2.615.535,00

30 j

1.657.890,00

21 j

2.249.910,00

15 j

2.265.705,00

15 j

1.804.725,00

15 j

Moins disant

Conformément aux dispositions du décret présidentiel n° 02-250 du 24 juillet 2002 portant réglementation des marchés publics modifié et complété par le décret présidentiel n° 03-301 du 11 septembre 2003 et le décret présidentiel n° 08-338 du 26/10/2008, tout concurrent qui conteste ce résultat peut introduire un recours auprès de la commission des recours de la commune, dans un délai de dix (10) jours à compter de la publication du présent avis dans les quotidiens nationaux. Maracana N° 1170 — Mardi 20 Juillet 2010 - Anep N°817 605

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE N° 11/2010 Conformément aux dispositions du décret présidentiel n° 02-250 du 24 juillet 2002 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété par le décret présidentiel n° 03-301 du 11 septembre 2003 et le décret présidentiel n° 08-338 du 26/10/2008. - suite à l’avis d’appel d’offres national restreint n° 03/2010 publié dans les quotidiens nationaux, la première parution (Maracana) du 08/06/2010 - Stadium du 07/06/2010, - Suite à la réunion de la commission d’évaluation en date du 30/06/2010, * Le président de l’APC de Ouled Chebel déclare l’attribution provisoire pour l’offre la moins disante des projets suivants : Intitulé de l’opération

Entreprise choisie

Note T Montant de l’offre en DA

Délai de Critère réalisation d’attribution

SARL TRAMYD

31.25

6.500.169,00

40 j

HADEF NORA

30.95

4.903.645,50

42 j

- Réalisation d’un ELFEROUDJI réseau BRAHIM d’assainissement Rue Bouchicha, BOUDOUDA Meddah (côté MOHAMED cimetière) et Bouhadja BEN DJILLALI O/Chebel HAKIM

35.25

5.949.216,00

40 j

31.66

6.080.841,00

150 j

38

5.528.250,00

25 j

EURL LOKMAN

31.33

5.514.151,00

30 j

CHAHROUR ABDELKADER

31.16

4.781.322,00

60 j

Moins disant

Conformément aux dispositions du décret présidentiel n° 02-250 du 24 juillet 2002 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété par le décret présidentiel n° 03-301 du 11 septembre 2003 et le décret présidentiel n° 08-338 du 26/10/2008, tout concurrent qui conteste ce résultat peut introduire un recours auprès de la commission des recours de la commune, dans un délai de dix (10) jours à compter de la publication du présent avis dans les quotidiens nationaux.

Maracana N° 1170 — Mardi 20 Juillet 2010 - Anep N°817 607


Maracana N° 1171 — Mercredi 21 Juillet 2010

LYON : le Pana offre un pont d'or à Cris !

INTERNATIONALE

Sidney Govou pourrait voir un de ses anciens partenaires lyonnais le rejoindre plus rapidement que prévu. La prolongation de contrat souhaitée par Cris (33 ans, 34 matchs en L1 en 2009-10, 4 buts) tarde toujours à venir et le Brésilien, qui menaçait de quitter l'OL il y a quelques semaines, pourrait répondre favorablement à l'appel du Panathinaïkos. Le club grec propose un pont d'or au défenseur lyonnais. Selon le quotidien Le Parisien, le Pana proposerait aujourd'hui un contrat de trois ans à Cris, avec un salaire net annuel de 1,5 millions d'euros. A ces conditions-là, le Brésilien pourrait rapidement mettre ses menaces à exécution.

CHELSEA : Drogba possible partant ?

Alors qu'il semble bien installé à Chelsea, Didier Drogba (32 ans, 32 matchs en Premier League en 2009-10, 29 buts) pourrait malgré tout relever un nouveau défi cet été. Selon son agent, l'attaquant ivoirien, même s'il a tout ce dont il rêve chez les Blues, reste un candidat au départ. "Il peut y avoir des surprises jusqu'au 31 août. Le seul contact direct que j'ai eu à propos de Didier, concerne Manchester City. Mais faire en sorte que Drogba quitte Chelsea est une chose qui est

Benzema et Ribéry en garde à vue !

encore très compliquée. Il a toutes les conditions réunies pour réussir chez les Blues", a confié Thierno Seydi au Daily Mail. Ce dernier sait peut-être que le club londonien rêve d'enrôler l'attaquant espagnol de Liverpool, Fernando Torres. Forcément un concurrent pour son client à Chelsea.

Villarreal : l'Atletico lorgne Cazorla

Simão sur le départ à un an de la fin de son contrat, l'Atletico Madrid cherche actuellement un successeur au Portugais. Selon la radio Cadena Ser, la formation madrilène souhaiterait enrôler le milieu offensif de Villarreal, Santiago Cazorla (25 ans, 24 matchs et 5 buts en Liga en 2009-2010). Sous contrat avec le sous-marin jaune jusqu'en L'affaire Zahia, du nom de cette 2014, l'international espagnol prostituée qui aurait eu des relapourrait ainsi quitter son club fortions sexuelles avec plusieurs mateur dès cet été. internationaux tricolores alors qu'elle était encore mineure, est loin d'être bouclée. Comme nous vous l'évoquions il y a quelques semaines, les enquêteurs avaient promis de rouvrir le dossier après la Coupe du monde, c'est chose faite. Si les Marseillais Hatem Ben Arfa et Mamadou Samassa ont récemment été entendus, c'est cette fois au tour de Karim Benzema et de Franck Ribéry d'avoir été De retour de vacances après convoqués par la Brigade de le fiasco de l'Italie à l'occasion répression du proxénétisme. de la Coupe du monde en L'attaquant du Real Madrid et le Afrique du Sud, Vincenzo milieu de terrain du Bayern Iaquinta (30 ans, 15 matchs et Munich sont entendus ce mardi 6 buts en Serie A en 2009matin à Paris sur commission 2010) va manquer le début de rogatoire du juge Yves Dando, la saison. Souffrant de la qui enquête sur des faits précuisse gauche, l'international sumés de proxénétisme dans un italien a en effet passé des bar proche des Champs-Elysées, examens qui ont révélé une le Zaman Café, et ont été placés lésion musculaire. en garde à vue. Rappelons que L'attaquant de la Vieille Benzema et Ribéry risquent Dame va devoir observer une jusqu'à 3 ans de prison et période de repos pendant au 45.000 euros d'amende. moins un mois.

JUVENTUS : Iaquinta out un mois

H. EDERSON - "Je suis 100% lyonnais"

Recruté par l'Olympique Lyonnais durant l'été 2008, Honorato Ederson (24 ans, 24 matches de Ligue 1 en 2009/10, 2 buts) n'a jamais su s'imposer chez les Gones. Régulièrement annoncé sur le départ depuis l'hiver dernier, le milieu offensif brésilien est néanmoins prêt à vivre une troisième saison sur les bords du Rhône. "Dans la presse, je lis que je vais aller dans tel ou tel club... Mais je reste concentré, j'ai deux ans de contrat, j'ai beaucoup de respect pour le club, pour les supporters qui m'ont toujours bien soutenu. Maintenant dans le football, les choses vont très vite. Mais j'ai fait une bonne prépara-

tion à Tignes, et je vais continuer à travailler. Dans ma tête, je suis 100% lyonnais et je suis prêt. On n'a pas beaucoup parlé, mais voilà, je sais qu'il faut être tout le

19

temps prêt", a indiqué l'ancien Niçois dans les colonnes du Progrès. Rappelons qu'un intérêt de la Lazio Rome pour Ederson a très longtemps été évoqué.

O. MARSEILLE : Valbuena a MAN UTD : des fourmis dans les jambes Ferguson a bouclé son marché ?

Après avoir vécu une Coupe du monde plus que mouvementée avec l'équipe de France, Mathieu Valbuena (25 ans, 31 matches de Ligue 1 en 2009/10, 5 buts) a repris l'entraînement avec l'Olympique de Marseille depuis dimanche. Le milieu offensif attend avec impatience la reprise du championnat. "Il y a déjà des fourmis dans les

jambes, je veux faire une grosse saison complète sur un plan personnel mais aussi collectif. On sera attendu partout après le doublé, que ce soit par les adversaires comme par le public", a confié le joueur sur le site officiel du club phocéen qui affrontera Catane mercredi à l'occasion de son troisième match de préparation.

BARÇA : Guardiola comprend Arsenal pour Fabregas

Alors que le FC Barcelone en a fait sa priorité de recrutement, Arsenal n'a aucune intention de céder Cesc Fabregas (23 ans, 27 matchs en Premier League en 2009-10, 15 buts) cet été. Josep Guardiola avoue comprendre la position des Gunners au sujet du milieu de terrain espagnol. "Je crois que recruter Cesc coûtera très cher. Nous souhaitons qu'il vienne, mais si Arsenal ne veut pas négocier, il ne viendra pas. Je ne connais pas l'état d'avancement des négociations, mais je comprends qu'Arsenal et d'autres clubs le veuillent également. C'est un grand joueur", a indiqué l'entraîneur du club catalan en conférence de presse. Selon les dernières rumeurs, il y aurait de fortes chances que le champion du monde 2010 reste au moins une saison supplémentaire à Londres.

PSG : Clément refuse une offre de Galatasaray La concurrence ne fait pas peur à Jérémy Clément (25 ans, 34 matches de Ligue 1 en 2009/10, 3 buts). Malgré la récente arrivée de Mathieu Bodmer, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain veut se battre pour conserver une place de titulaire et n'est pas décidé à quitter le club de la capitale durant ce mercato. France Football nous apprend d'ailleurs ce mardi que l'ancien Lyonnais a récemment refusé une offre de Galatasaray qui avait fait de lui l'une de ses priorités.

Alors que la rumeur évoque régulièrement l'intérêt de Manchester United pour des joueurs comme Mario Balotelli, Zlatan Ibrahimovic, ou encore Mesut Ösil, Alex Ferguson affirme que son mercato pourrait être déjà terminé. Au micro de Sky Sports, le technicien écossais s'est ainsi dit largement comblé par l'effectif dont il dispose. "Je ne peux pas parler des autres clubs. Mais je peux vous dire que nous sommes satisfaits de l'équipe que nous avons actuellement. Nous avons acheté des joueurs au bon moment et nous sommes heureux de ce que nous avons", a ainsi confié l'emblématique entraîneur des Red Devils. Jusqu'à présent, seuls le défenseur de Fulham, Chris Smalling (20 ans), et le très prometteur attaquant mexicain, Javier Hernandez (21 ans), ont rallié le club mancunien. Suffisant pour récupérer le fauteuil de champion de Premier League raflé par Chelsea la saison passée ?


INTERNATIONALE 20 Maracana N° 1171 — Mercredi 21 Juillet 2010 R. MADRID : Benzema excusé Edgar Davids tiré de sa retraite par Lierse ? Convoqué à Paris par la brigade de répression du proxénétisme, Karim Benzema a raté l'entraînement de ce mardi matin à Madrid. Karim Benzema n'était pas à Valdebebas mardi matin mais pas pour des «raisons familiales» comme l'a justifié le club espagnol qui était au courant de son absence ce jour. Benzema est entendu mardi matin à Paris par la brigade de répression du proxénétisme dans le cadre de l'affaire Zahia. Le joueur devrait rater la seconde séance du jour prévue à 17h30.

Le pari fou d'un club belge ? Selon la presse du Plat Pays, le Lierse SK aurait dans l'idée de proposer un nouveau challenge au Néerlandais Edgar Davids, retraité des terrains depuis deux ans et une dernière pige au sein de son club formateur, l'Ajax Amsterdam. Promu en Jupiler League (Première division belge) après un titre de champion à l'échelon inférieur, Lierse attendrait désormais la réponse de celui qui s'occupe désormais, à plein temps, de la promotion du Streetstyle à travers le monde.

LIVERPOOL : J. Cole et l'effet boule de neige

AC MILAN : Papastathopoulos débarque

L

L'affaire devrait être bouclée dans les prochaines 24 heures.

AC Milan a officialisé ce mardi l'arrivée de Sokratis Papastathopoulos, le défenseur du Genoa. Le montant du transfert et la durée du contrat de

S

i Joe Cole (28 ans, 26 matches de Premier League en 2009-2010, 2 buts) passe la visite médicale avec succès, il sera officiellement un joueur de Liverpool. Et les dirigeants des Reds comptent bien s'appuyer sur cette signature de prestige pour conserver leurs joueurs vedettes. Selon The Guardian, Roy Hodgson estime que la venue de l'international anglais atteste des ambitions retrouvées du club de la Mersey, et pourrait être un argument de poids pour convaincre Fernando Torres et Steven Gerrard de ne pas quitter la navire. Les deux hommes sont courtisés respectivement par Chelsea et le Real Madrid. L'arrivée de l'ancien milieu de terrain des Blues sera-telle suffisante pour compenser les ponts d'or que pourraient bientôt proposer leurs prétendants ?

'

l'international grec de 22 ans, qui a disputé la dernière Coupe du monde, n'ont pas été précisés. L'AC Milan a toutefois annoncé avoir cédé en copropriété Oduamadi,

Strasser et Zigoni, trois de ses jeunes joueurs, au Genoa en contrepartie. Papastathopoulos, formé à l'AEK Athènes, évoluait depuis deux saisons sous les couleurs du club de Gênes.

BAYERN MUNICH : Sosa en partance pour Catane ?

CARRAGHER EST AUX ANGES Le Liverpool FC a frappé un grand coup sur le marché des transferts en recrutant Joe Cole (28 ans, 26 matches de Premier League en 2009/10, 2 buts). L'arrivée de l'international anglais ravit le défenseur emblématique des Reds Jamie Carragher. "C'est une super nouvelle et un message comme quoi Liverpool est toujours aux affaires. Nous avons signé

un grand joueur international qui était très important pour Chelsea. De nombreux clubs voulaient le recruter et nous avons réalisé un merveilleux coup... Tous les supporters avec qui j'ai parlé sont absolument enchantés", a clamé le joueur sur le site officiel du club de la Mersey. Laissé libre par Chelsea, Cole s'est engagé pour les quatre prochaines saisons en faveur de Liverpool, avec à la clé un salaire hebdomadaire de 110.000 euros.

COLOGNE : VANDEN BORRE DISCUTE...

A 22 ans, Anthony Vanden Borre tarde à confirmer tous les espoirs placés en lui par le football belge lors de son éclosion à Anderlecht à 2004. Le latéral droit de Portsmouth, passé par la Fiorentina et le Genoa sans y briller véritablement, s'apprête à changer d'air et pourrait découvrir la Bundesliga. Le Diable Rouge serait en contacts avancés avec le FC Cologne du buteur international allemand, Lukas Podolski.

HOFFENHEIM : Zuculini vers le Genoa ?

A bientôt 22 ans, Franco Zuculini pourrait prendre son envol... Le milieu de terrain défensif de Hoffenheim, débarqué en Allemagne en janvier 2009, serait dans le viseur du Genoa pour Bild. Annoncé comme un futur pilier de la sélection argentine (il ne compte qu'une sélection pour l'heure), Zuculini, avec un contrat courant jusqu'en 2014, pourrait être transféré contre 5 millions d'euros.

Jose Ernesto Sosa devrait prochainement tourner le dos au Bayern Munich. Arrivé en Bavière à l'été 2007, en provenance de l'Estudiantes La Plata, le milieu de terrain argentin n'est jamais réellement parvenu à s'imposer en Allemagne, où il n'a joué, en tout et pour tout, que trois rencontres de championnat en 2009-2010. Placé sur la liste des transferts, Sosa discuterait actuellement avec les Italiens de Catane, disposés à payer 3 millions d'euros pour racheter la dernière année de contrat du principal intéressé.

HAMBOURG : Jansen sollicité par la Juve ?

A la recherche d'un latéral gauche pour pallier le départ envisagé de Fabio Grosso, la Juventus de Turin cherche un joueur capable de concurrencer le jeune Paolo De Ceglie à son poste. Ainsi, alors que le Madrilène, Royston Drenthe, figure dans les petits papiers du nouvel entraîneur de la Vieille Dame, Luigi Del Neri, c'est Marcell Jansen qui pourrait débarquer dans le Piémont. Sous contrat avec le Hambourg SV jusqu'en 2013, l'international allemand pourrait coûter quelques 15 millions d'euros aux Bianconeri.

Caceres, recrue défensive ?

TOTTENHAM : Pavlyuchenko bientôt prêté

Tottenham se prépare à laisser filer l'un de ses attaquants. Régulièrement annoncé sur le départ depuis son arrivé en août 2008 en provenance du Spartak Moscou, Roman Pavlyuchenko s'apprête à découvrir le Portugal. En effet, A Bola révèle ce mardi que le Sporting du Club du Portugal devrait annoncer, sous 48 heures, le prêt sans option d'achat de l'international russe. Le salaire du joueur serait pris en charge, pour moitié, par la formation lusitanienne pendant la durée du prêt.

A 23 ans, José Martin Caceres va-t-il découvrir une nouvelle formation du gotha européen? Après avoir passé la saison 2009-2010 à la Juventus de Turin, prêté qu'il était par le FC Barcelone, le défenseur uruguayen, qui a participé à la dernière Coupe du monde, disputant la demi-finale et la "petite finale", serait dans le viseur du Bayern Munich, annonce Bild. Polyvalent, l'ancien Bianconero pourrait, en Bavière, être une doublure de qualité à Philipp Lahm dans le couloir droit, et officier également en charnière centrale.


Maracana N° 1171 — Mercredi 21 Juillet 2010

le lait de vache potègerait les bébés des allergies

S

elon de nouvelles recherches scientifiques, donner du lait de vache à un bébé, dès les 15 premiers jours de sa vie, pourrait lui éviter d'être plus tard allergique aux protéines qu'il contient. Cette nouvelle étude scientifique dirigée par le Professeur Yitzhak Katz à la faculté de médecine de tel Aviv vient bousculer les thèses de certains spécialistes selon lesquelles il est bon de nourrir les nouveaux-nés essentiellement voire exclusivement avec du lait maternel durant leurs premiers jours voire les premiers mois de la vie. S'appuyant sur 13.019 cas d'enfants à l'histoire alimentaire différente, les recherches montrent que ceux ayant bu du lait de vache durant leurs premiers jours de leur vie sont 19 fois plus pro-

tégés que ceux ayant commencé après 15 jours. Elle tend à démontrer que le lait de vache est lui aussi favorable au système immunitaire à condition d'être donné dans les 15 premiers jours suivant la naissance. Il permettrait d'éliminer chez l'enfant les risques d'allergies aux protéines de lait de vache, allergie alimentaire très répandue. Rappelons quand même que l'OMS recommande 6 mois d’allaitement exclusif, puis l’introduction progressive d’autres aliments, et souligne que l’aliment principal doit rester le lait maternel jusqu’à au moins un an. La composition du lait maternel favorise en effet les défenses immunitaires et l’activité cérébrale du nourrisson.

Fekkas de cacahuètes et pépites de chocolat

Petits poulet aux petit lait INGREDIENTS - 3 cuisses de poulet - 4 pommes de terre - 1 oignon - 2 verres à thé de petit lait - 3 cuillères à soupe de concentré de tomates - 1 knoor râpé - 1/4 cuillère à café d'ail en poudre - 1/4 cuillère à café de curcuma - 1/2 cuillère à café de gingembre - 3 cuillères à soupe de beurre - 1 cuillère à café de beurre rincé - 1/4 cuillère à café de poivre - Un peu de safran PREPARATION - Mettre dans un saladier le petit lait, knoor râpé, le concentré de tomates, l'ail en poudre, le gingembre, le cur-

L’

PREPARATION - Couper les sablés en petits morceaux. - Faire griller les cacahuètes dans une poêle jusqu’à ce qu’elle soit bien dorée et débarrassées de leur peau en les frottant, hacher-les grossièrement. - Faire fondre le chocolat noir au bainmarie ou au micro-ondes.

- Dans un saladier mettre les cacahuètes hachées, les petits morceaux de sablés, les pépites de chocolat, le miel, le beurre fondu, le chocolat fondu, bien mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène. - Diviser la pâte à des boules égales. - Façonner des boudins avec cette pâte, envelopper-les dans du film alimentaire, étaler le boudin de tous les côtés avec le rouleau à pâtisserie en essayant de lui donner la forme de parallélépipède rectangle et mettre-le au congélateur pendant 2 heures, continuer l’opération avec les autres boules. - Couper les boudins en biais de 1cm d’épaisseur. - Disposer-les sur un plat.

cuma, safran, poivre, enduire les cuisses de poulet avec ce mélange et laisser mariner pendant 15 minutes. - Éplucher les pommes de terre et couper-les en fines rondelles. - Éplucher l'oignon et couper-le en fines rondelles. - Disposer les rondelles d'oignon dans un moule à gratin, ajouter une couche de rondelles de pommes de terre, placer au dessus les cuisses de poulet avec la marinade, répartir le beurre coupé en morceaux sur le poulet, ajouter le beurre rincé, couvrir le moule avec papier aluminium. - Faire cuire dans un four moyennement chaude jusqu'à ce que le poulet et les pommes de terre soient tendres. - Servir aussitôt.

Allergie alimentaire : pensez aussi aux fruits

C'est l'été, et vous projetez de savourer melon, fruits rouges, et tous les fruits de la saison, mais ces fruits, si délicieux soient-il peuvent parfois déclencher des allergies. Faites le point pour passer un bel été.

INGREDIENTS - 250g de cacahuètes - 2 paquets de sablés - 150g de beurre fondu - 150g de chocolat noir - 150g de pépites de chocolat - 150g de miel

21

urticaire, l'eczéma, certains signes digestifs (les vomissements, les diarrhées ou les douleurs abdominales), la rhinite et la rhino-conjonctivite, les allergies alimentaires s'annoncent le plus souvent par ce type de signe. Mais, comme le rappelle le docteur Etienne Bidat "En mangeant un fruit ou un légume, le palais gratte, les lèvres gonflent, la déglutition devient difficile. Ce syndrome est

Vrais

très fréquent quand une allergie aux pollens est associée à l'allergie aux fruits." CROISÉES AVEC CELLE AU POLLEN Les personnes allergiques aux pollens peuvent aussi subir des allergies croisées entre les aliments et les pollens. Au contact des fruits, la gorge va gratter et démanger assez fortement En fonction du type d'allergie au pollen, renseignez vous auprès d'un allergologue avant de déguster les fruits de l'été. A chaque allergie ses fruits sensibles. Par exemple, les allergiques au pollen de bouleau, auront du mal à manger des pommes, des cerises et du kiwi... Quelques exemples d'allergies croisées Acariens Crevette, crabe, homard, langouste, escargot

Vrais Ou Faux

Le chocolat protège contre les caries correct C'est plus exactement le cacao qui a des vertus protectrices contre les caries grâce au fluor, aux phosphates et aux tanins qu'il renferme. Mais comme le chocolat contient aussi du sucre, n'oubliez-pas de rappeler à vos enfants de se brosser les dents.


22

JEUX-DETENTE

Maracana N° 1171 — Mercredi 21 Juillet 2010 MOTS FLÉCHÉS N° 493

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 492

LA BLAGUE Un touriste Japonais arrive à l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle et prend un taxi pour aller voir la Tour Eiffel. Sur l'Autoroute, il regarde par la vitre arrière et, apercevant une moto qui double, tape sur l'épaule du chauffeur en disant : - Moto Kawazaki, très rapide... Made in Japan ! Un peu plus loin sur la route, le touriste tape à nouveau sur l'épaule du chauffeur de taxi et dit : - La... Auto Toyota, très rapide... Made in Japan ! Même s'il est agacé, le chauffeur ne bronche pas. Il poursuit sa route jusqu'à la Tour Eiffel et débarque son passager : - Voilà Monsieur, ça vous fera 300 francs. Le Japonais stupefié par le prix remarque : - Ouh la la... Très cher ! Et le chauffeur se retourne en souriant : - He oui, compteur très rapide... Made in Japan !

MOTS CROISÉS N° 493 A B C D E F G H 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 - 0770 94.97.55 Bureau de liaison 79, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 / Mobile : 0556 61 68 36

I

J K L

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 492

Horizontalement

Verticalement

1 - Bien secouer 2 - Décliner - Possessif 3 - Conduite - Celui dont on vient de parler 4 - Presque brutal Couverts 5 - Bien content - Série de lustres - Petite bourguignonne 6 - Vieil accord Insonorisa - Pas beaucoup 7 - Français du Maghreb 8 - Repas pour les jeunes - Limites 9 - Belle faute Impeccable 10- Indice de viscosité Enlèvement - Petit socle

A - Division de cours - Choisis B - Congédiera C - Vomitif - Exister D - Net refus Expulsée E - Thérapeute non officiel F - Trop souvent utilisée - Vague sujet Dieu solaire G - Mot de parchemin - Cycles H - Se plaindraient bêtement I - Arme de brochet Mauvaise école J - A payer - Hep ! K - Extrême maigreur L - Peu dépensier Vieux portier

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur administratif et financier Djelloul Zerdani Directeur technique Laïd Kalila

Rédacteur en chef Mustapha Ouail Chargé de la rédaction et de la coordination Djamel Touafek Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59

Photos : Maracana

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N° 1171 — Mercredi 21 Juillet 2010

06:44 : Sid le petit scientifique 07:37 : Horseland, bienvenue au ranch 08:11 : Plouf Olly Plouf ! 08:23 : Tam Tam et Piko 09:04 : Consomag 09:35 : Les escapades de Petitrenaud 10:00 : L'arche de Noé du XXIe siècle 12:16 : Commandant Clark 12:28 : Le Marsupilami 11:53 : Inspecteur Gadget 12:16 : Inspecteur Gadget 12:39 : Commandant Clark 12:50 : La Terre en colère 14:40 : L'Amazone 16:30 : J'aime mon patrimoine 16:35 : C l'info 16:40 : Soyons Claire 16:45 : C dans l'air 19:30 : Femmes du monde 19:35 : Question maison 20:20 : Silence, ça pousse ! 20:50 : C'est notre affaire 21:20 : C dans l'air 22:30 : Un été avec Chopin 22:50 : Planète très insolite

08:05 : M6 boutique

10:45 : Malcolm

tres 17:40 : J'aime mon patrimoine 17:43 : Météo des plages 18:58 : Météo 19:10 : Plus belle la vie 19:35 : Mission Millenium 21:38 : La minute épique 21:40 : Soir 3 22:10 : Tout le sport 22:15 : Strip-tease

Place : Le tour de l'Amérique 08:15 11:10 Sonny 10:00 : Deva, l'école des petites

11:40 : Météo

11:35 Sonny médaillées Dad ! 12:25 American 12:45 : Arte journal

11:42 : Météo des plages 11:45 : Le 12.45

12:50 American Dad ! 12:00 : Max la Menace 13:15 :Stargate SG-1 12:25 Max la Menace

11:55 : Malcolm 12:20 : Malcolm 12:45 : 13 enfants et un prince charmant

Vous risquez de faire une nouvelle rencontre financière intéressante. Pourtant cette personne ne semble guère vouloir entrer dans le cercle de vos relations. Vous devrez faire une démarche peu courante pour sympathiser. C'est néanmoins de bonne augure pour vous.

Vous ferez très attention à tout ce qui se dit autour de vous. Vous risquez de glaner l'information précieuse qui vous manque pour mener à bien une action performante dans les affaires. Une reprise ne vous laisserait pas dans l'indifférence.

Vous saurez utiliser habilement votre pouvoir de persuasion pour obtenir ce que vous voulez de quelqu'un qui ne vous est pourtant pas très favorable. C'est la bonne occasion de chercher à aller plus loin dans les négociations que vous avez entreprises.

Les choses changeront très vite au cours de la journée. Attention vous êtes dans une période de transition. Cela peut se répercuter sur votre environnement amical ou familial. Montrez de l'énergie autour de vous en réorganisant vos fréquentations.

Ce ne serait pas la peine de vous battre si vous n'aviez pas une certaine conviction quant aux résultats. Les événements vous donneront raison de vouloir ne pas douter et de croire en vous. Tout est possible si vous savez faire valoir vos capacités. Faites fi de votre hésitation.

14:00 :Stargate SG-1 13:45 L'homme qui tua Liberty 14:45 Stargate SG-1 Valance

BALANCE

Si vous avez quelque chose de très important à faire, ne le différez pas, faites-le maintenant. Comme cela vous aurez acquis la certitude que c'est tout à fait dans vos possibilités. Vous pourrez ainsi recommencer autant de fois que vous le voudrez.

MERCREDI

15:35 :Tellement 16:35 X:enius vrai 19:00 :Les 18:00 Artedossiers journal de «Vis

18:40 : Météo

ma vie» : la quotidienne minutes à la mer 18:30 : Vingt 19:35 Friends 18:50 : Les montagnes du

18:42 : Météo des plages 18:45 : Le 19.45 19:40 : Zone interdite : les inédits de l'été

Réfléchissez sérieusement avant d'entamer une action irrévocable concernant vos affaires. Nous sommes dans une période où la prudence est de rigueur. Plutôt que de foncer de l'avant en espérant que tout se passera bien, attendez le moment favorable car la chance va passer.

Une décision importante est à prendre dans une affaire personnelle qui vous intrigue. Votre attitude obstinée sera un gage de bonne volonté. Ne vous précipitez pas à la légère dans cette affaire de cœur. Si vous voulez pouvoir aboutir ne brusquez pas les choses. Restez calme. Vous aurez la chance de pouvoir trouver le temps de vous occuper de certaines questions pratiques que vous laissiez en suspens. Vous avez beaucoup à faire et il faut commencer tout de suite si vous ne voulez pas prendre de retard. Armez-vous de patience et de courage.

SCORPION

16:35 : Des chiffres et des let-

SAGITAIRE

16:25 : Un livre, un jour

BÉLIER

15:55 : Slam

VERSEAU

13:45 : Perry Mason

Place : Karambolage 07:30 10:45 :Les sorciers de Waverly 07:45 X:enius

08:55 : Météo

Une opportunité très enrichissante s'offre à vous ce qui vous permet d'atteindre l'objectif ambitieux que vous avez fixé avec beaucoup d'optimisme. La réussite vous donne raison, c'est heureux ne nous en pleignons pas. Vous serez à l'honneur.

CAPRICORNE

12:50 : Inspecteur Derrick

TAUREAU

12:35 : En course sur France 3

09:30 :Flipper 06:30 Il était une fois... l'e10:20 Les sorciers de Waverly space

08:00 : Météo

Si vos projets financiers rencontraient un obstacle aujourd'hui, vous serez sans doute vraiment dégoûté. Pour que cela soit seulement du temporaire, ne baissez surtout pas les bras et battezvous. Vous pouvez vous attendre à ce que les choses avancent très vite maintenant.

GEMEAUX

11:55 : Village départ

06:40 :Télé-achat 05:45 Le dessous des cartes 08:40 :Flipper 06:05 Salut Spencer

05:35 : M6 Kid

22:50 : Shark

10:40 : Consomag

Au sommaire : Madame Yuro Pour Madame Yuro et ses amies japonaises, Paris rime avec chanson française. Des cabarets de Montmartre au métro qui les transporte vers leur cours de musique, elles voient «La Vie en Rose».Le recteur de Notre-Dame de Paris. Ce prêtre au caractère bien trempé dirige une équipe de 50 salariés et gère 4 millions d'euros de dons chaque année.Charlotte Héritière de la célèbre compagnie des bateauxmouches, Charlotte gère cette affaire de famille d'une poigne de fer.Susan Tabak De sa chambre au Bristol à la terrasse du Flore, des défilés haute couture aux soirées branchées, Susan Tabak ne fréquente que les «people».Pour certains paparazzi, comme Max, la vidéo est le meilleur moyen de traquer les célébrités en visite à Paris.

05:30 : Météo

Vous aurez l'occasion de discuter très sérieusement de certains problèmes qui vous tracassent. Pour vous faire bien comprendre, prenez votre temps, respirez profondément et parlez le plus calmement possible et vous serez écouté.

POISSON

meurtres d'une rare violence ont eu lieu en Californie, le long d'une ligne de chemin de fer. Des hommes et des femmes ont été tués dans leur maison, près de l'autoroute 99. A chaque fois, le criminel, après avoir exécuté ses victimes, a passé la nuit sur place, faisant comme s'il était chez lui. Les experts du comportement sont chargés des investigations. Rapidement, ils ont la conviction que leur homme est un ouvrier agricole itinérant, qui se déplace en train, allant de ville en ville.

10:15 : Plus belle la vie

HOROSCOPE

CANCER

Des

05:40 : Ludo

LION

05:30 : Télématin 08:05 : J'aime mon patrimoine 08:10 : Des jours et des vies 08:30 : Amour, gloire et beauté 08:55 : Coeur Océan 09:50 : Météo 2 09:55 : Motus 12:30 : Les Z'amours 11:55 : Météo 2 12:00 : Journal 12:40 : Soyons Claire ! 12:41 : Météo 2 12:45 : Consomag 12:50 : Le tuteur 16:10 : Des étoiles plein les yeux 18:00 : Mot de passe 18:51 : Météo 2 18:52 : Météo des plages 18:55 : Image du Tour 19:30 : Soyons Claire ! 19:31 : Tirage du Loto 19:34 : Météo 2 19:35 : Double enquête 22:35 : FBI : portés disparus

VIERGE

05:30 : TFou 07:30 : Téléshopping 08:00 : TFou 10:05 : Secret Story 10:55 : Ma maison pour l'avenir 11:50 : L'affiche du jour 12:00 : Journal 12:45 : Ma maison pour l'avenir 12:48 : Au coeur des Restos du coeur 12:50 : Météo 12:53 : Météo des plages 12:55 : Les Cordier, juge et flic 18:10 : Une famille en or 18:50 : En mode Ibiza 18:55 : Météo 19:35 : Ma maison pour l'avenir 19:38 : Courses et paris du jour 19:40 : Météo 19:45 : Esprits criminels 20:30 : Esprits criminels 22:05 : Dirty Sexy Money 22:50 : Dirty Sexy Money

20:35 A nous quatre, Cardinal monde ! 20:25 : Quand les femmes 22:15 Les au quatre montaient frontCharlots mousquetaires 21:35 : Locataires

23

Nuages épars. 33°

HORAIRES DES PRIÈRES El-Fadjr 03 h 55 El-Dohr 12 h 54 El-Assar 16 h 44 El-Maghreb 20 h 06 El-Icha’a 21 h 52

LE SAVIEZ-VOUS ?

Est-ce que les poissons dorment ? On ne peut pas parler réellement de sommeil pour les poissons, mais plutôt de phases de repos. Si l'on observe bien les poissons , dans un aquarium par exemple, on peut voir que quelquefois, ils restent immobiles (bien souvent au fond de l'aquarim), on pense alors que les poissons dorment. Or, ces moments d'inertie sont plutôt considérés comme des phases de repos chez

les poissons. En effet, les poissons ne possèdent pas de paupières comme nous les humains, et ne peuvent donc pas dormir à proprement parler. On peut donc considérer que les phases statiques que l'on observe chez les poissons sont des phases de repos, mais que les poissons n'ont pas de bonnes (ou mauvaises !) nuits comme nous les humains !


Maracana N° 1171 — Mercredi 21 Juillet 2010

Achiou persona non grata ?

24

USMA

A l’USMA, la préparation bat son plein, et le groupe se trouve presque au complet, à l’exception de deux cadres, à savoir Hocine Achiou et Noureddine Daham. En effet, avec la reprise de Nouri Ouznadji et Benayada, et l’intégration d jeune Yettou, il ne manque à l’appel et Achiou et Daham. En ce qui concerne ce dernier, il devrait rejoindre la formation du MC Oran, du moment que la direction des Rouge et Noir semble ne pas vouloir garder l’attaquant Daham qui a pourtant réussi une bonne saison en inscrivant huit buts. Cependant, c’est Achiou qui suscite les spéculations dans la maison des Rouge et Noir. N’ayant toujours pas repris avec le reste de ses camarades, les supporters usmistes s’inquiètent de plus en plus sur leur chouchou qui risque de ne pas poursuivre son aventure avec son club de toujours, l’USMA. Selon des indiscrétion, la direction de l’USM Alger est en colère contre El Harami, car le joueur n’a pas voulu reprendre les entraînements tant qu’il n’a pas réglé sa

ure de l’un des plus anciens de l’équipe, et que son comportement hérite au plus haut point la direction usmiste. Par ailleurs, selon une source proche du numéro dix des Rouge et Noir, il s’avère que Hocine Achiou attend juste un signe de la direction pour reprendre les entraînements. Le joueur s’entraîne régulièrement en solo, et ne veut pas reprendre avec son club tant que personne ne lui a fait signe. Achiou aurait déclaré à ses proches qu’il ne peut reprendre du service alors que visiblement, on ne veut plus de lui. Ainsi donc, le feuilleton Achiou se poursuit, et visiblement, la direction de l’USM Alger ne compte pas négocier avec le joueur qui, pour rappel, est en fin de contrat. Au final, peut-on dire qu’on ne veut plus de Achiou à l’USMA ?

situation avec le bureau usmiste. Selon une source digne de foi, Allik est furieux contre son joueur, d’autant que Achiou est un enfant du club, et fait fig-

HAMDOUD ET DJAHNINE AVAIENT CONNU LE MÊME SORT EN 2008

Par ailleurs, il faut dire que ce scénario nous fait curieusement rappeler l’été 2008. En effet, lors du mercato estival de 2008, trois joueurs, et non des moindres, puisqu’il s’agit de trois cadres enfants du club de Soustara, qui on été remerciés d’une façon peu amène. En plus clair, Achiou, Hamdoud, Djahnine n’ont pas renouvelé leur contrat à l’USMA, pour la simple raison que le président Allik ne voulait plus d’eux dans son effectif. A cette époque, l’affaire avait fait couler beaucoup d’encre, et ça a duré tout l’été. En d’autres termes, les supporters usmistes ont du mal à comprendre la décision de Allik de ne pas appeler ces trois joueurs pour rempiler. Achiou, Hamdoud et Djahnine ont dû passer six mois à blanc, puisqu’ils n’ont signé dans aucun autre club. Du coup, on s’interroge désormais si ce scénario va se perpétuer cette fois ci, avec Achiou et Daham, dans la mesure où les deux joueurs son devenus indésirables à l’USMA. Amine Tirmane

Gaouaoui : «Je n’ai aucun contact avec l’USMA»

Avec le retour de Ghazi

30 joueurs à l’entraînement

Le moins que l’on puisse dire sur les entraînements de l’USMA, c’est que le groupe est au presque au complet, et ce, contrairement aux précédentes saisons, où pas mal de joueurs manquaient la première phase de la préparation d’intersaison. Cette fois, les choses se déroulent dans d’excellentes conditions, d’autant que pas moins de 30 joueurs se présentent quotidiennement à Bologhine, En effet, avec le retour de Ghazi, le groupe usmiste se complète, et il ne reste désormais que Hocine Achiou et Noureddine Daham. Le staff technique composé de Saâdi, Mekhazni et Bourzag ne peut qu’être heureux de travailler avec tout l’effectif.

8 juniors parmi le groupe

Par ailleurs, il est à signaler que durant cette première phase de la préparation, huit joueurs issus de la catégorie juniors s’entraînent avec les seniors. Il s’agit de Mehdi Benaldjia et Mouâouia Meklouche et Tatem qui sont des habitués et qui ont déjà fait leurs preuves lors de la saison écoulée, ainsi que quatre joueurs qui ont été promus, à savoir le défenseur Ammoura, l’arrière gauche Rabhi, le meneur de jeu Bediaf, et le milieu défensif Rebika. Ajouter à ceux-là, les deux jeunes joueurs internationaux qu’a ramenés Mekhazni, en l’occurrence le latéral droit Chehima et le milieu défensif Yettou. A. T.

Une cinquantaine de spectateurs présents

Les entraînements des poulains de Noureddine Saâdi s’effectuent avec la présence d’un nombre de supporters usmistes. Ils sont une cinquantaine de spectateurs à se déplacer quotidiennement pour assister aux séances de préparation d’intersaison.

Annoncé à l’USMA, le gardien international, Lounès Gaouaoui ne se prononce pas sur sa prochaine destination. Contacté par nos soins pour en savoir plus sur ses contacts avec les dirigeants des Rouge et Noir, Gaouaoui nie toute sollicitation de la part des Usmistes : «Franchement, je n’ai pas eu de contact de la part de l’USMA. Jusqu’à maintenant, il n’y a rien d’officiel, ce sont juste des rumeurs qui circulent ici et là», affirme le keeper qui se trouve en vacances, actuellement. Amine T.

Ziane Cherif ne se sent pas dépaysé Le moins que l’on puisse dire sur le néo défenseur usmiste, en l’occurrence Ziane Cherif, c’est que le transfuge de l’ASO s’est vite adapté dans sa nouvelle équipe. En effet, hormis Cheklam qui était son camarade à l’ASO, le jeune Ziane Cherif connaît beaucoup de joueurs de Soustara et ce, pour les avoir côtoyés en équipe nationale espoir et la sélection A’, à l’image de Saïdoune, Ouznadji, Khoualed, Ait Ouamer et Hamidi.

Hamada attend les matches amicaux

Venu effectuer des essais chez les Rouge et Noir, Hamada, le jeune émigré attend les matches amicux pour voir la décision finale du staff technique. En effet, le coach Noureddine Saâdi estime qu’il n’a pas une idée précise sur l’attaquant Hamada, et compte le tester dans un match amical pour donner la décision finale. Dans un ce contexte, nous avons appris que les Rouge et Noir pourraient disputer une joute amicale en fin de semaine face leurs homologues de l’USM El Harrach.

Les juniors terminent le stage de Staouéli

Les juniors de l’USM Alger ont terminé hier leur premier stage qui a eu lieu à l’hôtel El Mehdi de Staouéli. Les partenaires de Baitèche bénéficient d’un repos jusqu’à vendredi.

Mekhazni sera avec eux en Tunisie

Les jeunes Usmistes effectueront un deuxième stage le vendredi prochain. Le stage aura lieu cette fois-ci en Tunisie, et selon une source fiable, Mohamed Mekhazni se déplacera avec l’équipe à Tunis, pour assurer le début du stage, et revenir ensuite à Alger pour collaborer avec Nouredine Saâdi. A signaler que Mekhazni est en contact permanant avec les juniors de l’USMA, dans la mesure où le nouvel adjoint de Saâdi a fait plusieurs fois une virée à Staouéli pour visiter les coéquipiers de Raouf Aït Ouamer. A. T.

maracanafoot1171  

maracanafoot1171

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you