Page 18

Four banal, Perly Située à la périphérie de Genève, à deux pas de la frontière suisse, la commune de Perly a connu, au cours de ces dernières années, un fort développement territorial. Celui-ci s’est déroulé de façon passablement désordonnée, ce qui a été préjudiciable à l’identité du village. La nécessité de rénover les installations sportives et, de façon concomitante, le changement de statut de la route cantonale, a conduit la commune à saisir cette occasion pour entamer une réflexion globale sur l’aménagement du centre du village, afin de lui redonner une force structurante. Parmi les tâches confiées à l’architecte, figurait l’aménagement d’un espace destiné à accueillir un four banal construit à l’ancienne, reçu en héritage en 1997, à la suite des fêtes commémoratives du 175ème anniversaire du village. Pendant plus de deux ans, les responsables communaux ont cherché un emplacement approprié pour ce cadeau inattendu fait à la collectivité. Après de longues hésitations, il a été implanté à proximité immédiate des édifices accueillant les activités festives de la commune, en bordure de la cour d’école et des installations sportives. Parfaitement intégré au concept urbanistique d’ensemble, il marque l’entrée du site et participe ainsi à la redéfinition de l’espace public central. L’ensemble est composé de deux parties distinctes : le four proprement dit, un massif en maçonnerie destiné à la cuisson du pain et un petit pavillon pour la préparation du pain. Ces deux éléments sont protégés par un couvert en bois de 15 m par 6,5 m. Cette zone abritée définit un espace de rencontre autour du four durant les fêtes villageoises. Le petit local est mis à la disposition des artisans boulangers, pour la préparation des denrées et pour la vente du pain lors des fêtes. Il sert également de lieu de réunion pour les responsables du four, et joue un rôle pédagogique en fournissant des informations didactiques

1402

aux enfants du village. Contrastant avec l’architecture représentative, toute de béton et de verre, des vestiaires du stade, l’expression choisie pour la petite maison du pain est celle de la simplicité et de la retenue. Pourtant, cette construction est plus complexe qu’elle n’y paraît de prime abord. L’édifice est légèrement surélevé du sol et l’accès au local, espace plus privé, est marqué par un seuil de transition. Les différentes fonctions du local se reflètent dans le traitement distinct des façades. La géométrie et la position des fenêtres dépend de leur rôle: tantôt apport de lumière sur un plan de travail, tantôt cadrage du paysage. La partie du local destinée à la vente s’avance en porte-à-faux sur le mur de soutènement situé dans le prolongement du mur de clôture de l’école. Sa fonction est exprimée par une large fenêtre ouvrante qui fait office de comptoir. Sa particularité est encore soulignée par une mise en œuvre différente du même matériau de façade: cette partie est revêtue de panneaux trois plis, alors que les autres façades sont structurées par un lattage horizontal ajouré en Western Red Cedar. Entièrement préfabriqué, le pavillon a été réalisé en deux éléments en ossature bois semifinis afin de faciliter le transport. Ces éléments ont été assemblés sur le chantier et posés sur des fondations en parpaings de ciment. Seules quelques finitions intérieures, comme le revêtement de sol en résine coulée et le plafond en plaques de plâtre armées de fibres, ont été réalisées sur place. La structure du couvert est en sapin/épicéa. Elle se compose d’un solivage en bois équarri reposant sur des sommiers moisés et des poteaux en BLC. La couverture est constituée d’un panneau OSB sur lequel est collé en plein un lé d’étanchéité monocouche. Un larmier en zinc-titane forme le bandeau de finition de la toiture. Au cœur de la commune, cette petite construction propose un lieu de rencontre peu banal

et contribue à créer une nouvelle identité villageoise. En mettant la main à la pâte ou en se réunissant autour du four, les habitants de Perly ont une occasion privilégiée de redécouvrir une sociabilité oubliée avec le développement territorial de ces dernières décennies.

Situation

Profile for Lignum

Bulletin bois 76/2005  

Lieux de rencontre

Bulletin bois 76/2005  

Lieux de rencontre

Profile for lignum