2020-hippo-255

Page 20

bonne minute, prise d’embout, vidange de masque le tout en si peu de temps, cela n’est pas donné à tous. Un autre point-clé dans une opération comme celle-ci est la caméra. Ici l’équipe utilise une caméra Arri, dont on ne citera pas la valeur mais vous imaginez bien qu’il y a beaucoup de zéros. Et cette caméra s’est retrouvée dans un sac étanche pour ne pas dire un caisson étanche. Ce qui paraît simple en surface devient soudainement beaucoup plus difficile une fois sous l’eau: buée sur la vitre du sac, infiltration d’eau, connections qui prennent l’eau. Bref, Le cameraman et le chef-opérateur ont eu beaucoup de fil à retordre pour arriver à réaliser toutes les prises. Nous plongeurs, nous étions bien au chaud dans notre combinaison 3 mm. Il n’en était pas de même pour les acteurs. Des doublures étaient même prévues pour les répétitions afin de les préserver du froid. Mais tout est bien qui finit bien, la journée sera un succès avec 12 minutes de rush pour réaliser une scène de plus ou moins une minute. Vers 19h30, comme prévu, nous rendons «les clés» de la piscine au directeur, toutes traces du tournage ont disparu et la surface de l’eau a retrouvé sa quiétude et son aspect miroir du samedi soir. Pour conclure, ce fut, en tout cas, une très chouette expérience pour le Cyana : participer à un tournage et voir l’envers du décor, ce n’est pas quelque chose que l’on vit tous les jours : 11h de travail, 20 personnes, des tonnes de matériel, 9 bouteilles 10l d’air respirées, des kilos posés et transportés,

20

du matériel hors de prix exposé à l’eau pour au final 1 à 2 minutes de scène pour un long métrage. Nous remercions aussi l’équipe de tournage de Frakas Production, les acteurs, le réalisateur Patrick Ridremont pour la confiance qu’ils nous ont témoignée, du réel partage d’expérience, chacun dans son domaine et de la très bonne entente sur le «plateau» même si la tension était à son comble quand la buée venait titiller la prise de vue, et que bien sûr, l’heure tourne inexorablement… Mais tout est bien qui finit bien, la journée se clôture à 19h30 comme prévu !!! La sortie du film est provisoirement estimée pour la fin 2020 (?). Nous sommes déjà curieux d’aller le découvrir. Texte et photos : Guy Schotte


Issuu converts static files into: digital portfolios, online yearbooks, online catalogs, digital photo albums and more. Sign up and create your flipbook.