Issuu on Google+

Transformez ces espaces de luxe en vĂŠritable atout Brenners Park Hotel & Spa

financier.

VOTRE NOUVEAU RENDEZ-VOUS MENSUEL


LA QUINTESSENCE DE VOTRE ACTUALITÉ PROFESSIONNELLE

de

S

beaute

Doc. U Spa by Constance Ephelia Seychelles.

+

spa

en 2015 les nouvelles esthétiques passent en mode spa en vous proposant un cahier mensuel dédié exclusivement au spa, riche d’informations et d’articles de fond.

rendez-vous dans le numéro de janvier...

STUDIO LNE

Doc. Haute Coiffure Française

OCTOBRE 2014 62e Année N° 674 - 11 E

STUDIO LNE

N E M A N Q U E Z PA S VOS DEUX RENDEZ-VOUS MENSUELS !

ABONNEZ-VOUS 1 an - 11 numéros - 48 €* * au lieu de 121 € (prix de vente au numéro) www.nouvelles-esthetiques.com


SPA HÔTELIER :

Les clés de la rentabilité par Muriel PICARD

Contrairement à certaines idées, un spa n’est pas seulement un atout de communication pour un hôtel. Il peut aussi être rentable, à condition d’appliquer quelques règles de conception et de gestion et de garder en tête qu’il s’agit avant tout d’une activité de services où les compétences et le savoir-faire sont essentiels.

Transformez ces espaces de luxe en véritable atout financier.

Depuis une dizaine d’années, bon nombre d’hôtels se laissent tenter par la grande mode du spa et des activités de bien-être. Leur objectif ? Renforcer leur image auprès d’une clientèle très demandeuse de ces espaces ludiques. Mais si le spa est devenu un vecteur de communication de premier plan, les hôteliers ne sont pas toujours convaincus que cela puisse devenir une source de profits. Julien Patty, Président de Deep Nature Group, et Dominique Pierson, CréateurFondateur de DP Training Formation, prouvent ici le contraire. En s’appuyant chacun sur leur expertise du marché, ils vous donnent leurs solutions pour transformer ces espaces de luxe en véritable atout financier.

JULIEN PATTY : «La réussite passe par un projet sur-mesure, parfaitement intégré aux lieux». Depuis dix ans, Julien Patty dirige Deep Nature Group, une société dont la spécialité est de proposer aux professionnels du tourisme son expertise et son savoir-faire, non seulement pour la création d’espaces bien-être mais également pour la gestion de ces centres. Fort de ce service «clé en main», la société travaille avec des partenaires prestigieux partout dans le monde. Au cœur des villes comme dans les îles paradisiaques, du littoral français aux stations de montagne les plus réputées, on peut ainsi retrouver des spas estampillés Deep Nature. Et le Groupe est toujours en première ligne quand il s’agit de lancer un projet puis de le rentabiliser. Quels sont les grands points à valider quand on souhaite créer un spa ? L’une des premières choses à valider est de bien mesurer son investissement initial. Dans le cadre d’un spa haut de gamme bien équipé, il faut compter en moyenne 3 000 euros du mètre carré, ce qui représente au final un budget non négligeable. Il doit donc être calculé en fonction du chiffre d’affaires potentiel que l’on peut réaliser dans chaque établissement. Il faut donc bien évaluer le type de clientèle que le centre va pouvoir drainer. Autre point important : l’espace dont on dispose pour implanter le centre de bien-être. Y a-t-il une taille idéale pour un spa ? L’espace idéal se situe aux alentours de 500 m2. Mais le succès d’un spa n’est pas uniquement lié

g

179


à sa taille. Il doit également être aménagé de manière à proposer, à côté des cabines de soins proprement dites, des lieux de circulation et des espaces ludiques dédiés à l’eau notamment où la clientèle peut circuler en toute liberté : piscine, bassins avec hydro-massage, sauna, hammam, mais aussi salle de repos, tisanerie... On doit pouvoir y passer trois heures seul ou en compagnie sans s’ennuyer. Cela permet aussi de consulter la carte de soins en toute liberté et de se laisser tenter par une prestation, massage ou soin du visage au cours de son séjour. C’est cet équilibre entre les différents espaces et la possibilité d’en profiter qui va rendre la prestation spa attractive auprès de la clientèle de l’hôtel.

C’est

avant tout

Comment «bien vendre» le spa à la clientèle d’un hôtel ? l’organisation et la L’ouverture d’un spa est toujours un plus qualité des soins pour un établissement hôtelier car ces lieux sont aujourd’hui recherchés par la qui priment. clientèle. Cela représente sans nul doute un critère de choix au moment de la réservation d’un séjour. Ensuite, une fois sur place, l’attractivité 180 dépend aussi de la manière dont le spa est intégré à la structure existante. C’est la raison pour laquelle Deep Nature réalise toujours des projets surmesure, qui tiennent compte de la spécificité du lieu, de l’espace disponible, de l’environnement naturel. Les marques connues sont-elles un facteur de succès ? Les marques connues sont toujours bien perçues et constituent un plus au moment de la réservation car elles sont un gage de qualité. Au travers d’une marque, on peut en outre se faire déjà une idée de l’ambiance que l’on va trouver dans le spa car elle donne généralement le ton. Chez Deep nature, nous travaillons avec des marques partenaires connues dans le monde entier, dont la réputation n’est plus à faire et qui ont chacune leur personnalité et leurs spécificités. En revanche, il ne faut pas croire que cela suffit pour faire fonctionner un spa. Quels sont les autres grands atouts dans la réussite d’un spa ? Une fois sur place, au-delà des marques, c’est avant tout l’organisation et la qualité des soins qui priment. Autant dire que, quelle que soit la taille du spa, il est indispensable de recruter une équipe compétente, soucieuse du bien-être de la clientèle, qui propose une qualité d’accueil, de gestion du planning et des compétences techniques de haut niveau.

On dit souvent que la vente de produits est la seule façon de rentabiliser un spa, est-ce vrai ? La vente de produits contribue à atteindre la rentabilité, mais penser que c’est la clé de la rentabilité pour un spa est une chimère ! Dans les spas gérés par Deep Nature, ces ventes représentent environ 5 à 10 % du chiffre d’affaires. À ce stade, nous considérons plutôt que c’est «la cerise sur le gâteau» ! La vente de produits peut aussi devenir un facteur d’ajustement dans une période où l’on sent que la crise est passée par là et où la clientèle fait plus attention dans la consommation de prestations. Dans le cadre de la stratégie mise en place dans les centres Deep Nature, c’est au niveau des soins que tout se joue. Tout est mis en œuvre pour donner envie à la clientèle d’acheter des prestations. D’où l’intérêt de proposer des protocoles de grande qualité qui sont au cœur de la philosophie du spa. Nous mettons notamment au point des soins signature qui valorisent le savoir-faire des équipes tout en personnalisant l’identité de chaque spa.

DOMINIQUE PIERSON : «Qu’il s’agisse de prestations ou de produits cosmétiques, la vente est le moteur du succès». Avant de créer DP Training Formation en 2002, Dominique Pierson avait déjà engrangé une solide expérience dans le secteur de la vente et du management, dont 15 ans dans la parfumerie et les instituts. Ces années de terrain, en prise directe avec des professionnels de la beauté et leurs difficultés pour rentabiliser leurs centres, mais aussi son activité de formateur en vente et management pour de nombreuses sociétés, lui ont donné l’idée de créer sa propre méthode pédagogique : «La vente de façon naturelle par la communication positive» (Méthode exclusive et déposée INPI). Cette méthode cherche avant tout à lever les freins psychologiques inconscients mais aussi à faire prendre conscience de l’importance de la vente. Rien d’étonnant donc que, pour Dominique Pierson, la vente soit un levier essentiel de la rentabilité. Quelle est la priorité pour un spa ? La force numéro un d’un spa est la prestation mais cela implique d’offrir un espace adapté ainsi qu’un personnel compétent et bien formé. Le coût en est donc forcément élevé, d’où la nécessité pour ces centres de remplir le planning de soins. Les esthéticiennes salariées peuvent ainsi réaliser un certain nombre de prestations dans la journée. Mais même dans ces conditions, la rentabilité va rester faible. Le taux de marge sur une prestation est en moyenne de 10 %, et ce indépendamment du coût des soins. En effet, plus on monte en gamme, plus on vend

LES NOUVELLES ESTHÉTIQUES - AVRIL 2015


cher la prestation. Mais plus on dépense car il faut également répondre aux critères de luxe que cela implique, ce qui fait automatiquement grimper les coûts, en terme de mètres carrés comme de masse salariale. La solution est donc dans la vente de produits ? C’est à coup sûr l’une des solutions. Lorsqu’on vend une prestation 100 euros, on gagne 10 %, soit 10 euros. Quand on vend un produit, la marge est en revanche de 30 %, ce qui signifie que sur 100 euros, on gagne 30 euros. Le calcul est vite fait. C’est la raison pour laquelle chez DP Training, nous proposons une formation, où l’on enseigne la vente de produits mais aussi de prestations, avant et après le soin pour lequel la cliente a pris rendezvous. Est-ce le seul moyen pour arriver à la rentabilité ? La vente est le moteur essentiel mais elle ne se limite pas aux produits. L’une des solutions est également de faire revenir les clients pour d’autres soins. Neuf fois sur dix, une personne vient dans un spa pour un massage mais il est intéressant de l’informer sur les autres prestations proposées dans la carte des soins, en particulier les soins du visage qui peuvent générer des ventes multiples : démaquillant, contour des yeux, masque, crème de soin... C’est là que l’on peut assurer une bonne progression du chiffre d’affaires. Autre possibilité : vendre des abonnements ou des entrées pour profiter des espaces libres : hammam, sauna, piscine à jets, salle de fitness, par exemple. Cette source de revenus est intéressante car elle permet d’amortir les installations et de couvrir leur entretien qui est assez coûteux. Enfin, il est indispensable de prévoir des cabines ou des espaces équipés d’appareils qui ne nécessitent pas de présence humaine tout au long du soin. Il existe aujourd’hui des équipements très performants où il suffit d’installer la cliente et de programmer le soin. L’esthéticienne peut alors réaliser une autre prestation pendant la durée du programme. C’est une bonne façon de rentabiliser à la fois l’espace et le personnel d’un spa. Existe-t-il d’autres moyens ? La bonne gestion d’un spa passe aussi par le marketing. Il est notamment tout à fait utile de réfléchir à des forfaits dans lesquels on inclut un produit au choix. Par exemple, un massage avec un soin pour le corps au choix : gommage, gel de douche, lait corporel... dont le prix est équivalent. Ce sont des offres très attractives

pour la clientèle et elles permettent une approche habile de l’univers des soins. Il est ensuite plus simple de parler des autres produits. Ce système de vente croisée fonctionne particulièrement bien pour les bons cadeaux, notamment. La notoriété des marques de soin est-elle déterminante pour réaliser un bon CA sur les ventes ? Dans le secteur du spa notamment, vous disposez effectivement de marques «pré-vendues» grâce à une solide réputation, mais à côté de ces marques institutionnelles qui peuvent faire la différence au moment de la réservation, car leur notoriété est une garantie de qualité au niveau des soins, je considère que la combinaison gagnante est de coupler une marque connue et une marque de niche à forte valeur ajoutée. Pourquoi ? Parce que la marque qui possède une forte notoriété est aussi celle que la cliente va pouvoir trouver facilement ailleurs, par exemple dans la parfumerie ou la parapharmacie en bas de chez elle. La marque de niche, en revanche, est moins diffusée (parfois uniquement dans certains spas). Ce sont donc les conseils et le savoirfaire de l’esthéticienne qui pratique le soin, qui vont permettre à la cliente d’en découvrir les bienfaits. Dans ce cas, les ventes sont nettement plus aisées à réaliser. Le prix est-il important ? Je ne pense pas que prendre une marque petit prix, pour faire la différence avec l’autre marque, soit une bonne solution. Aujourd’hui, la clientèle se rend dans les spas pour vivre une expérience différente et elle veut avant tout s’enrichir, découvrir, s’initier... Dans l’esprit des gens, le prix demeure un signe d’excellence et ils sont prêts à dépenser La vente est s’ils sont convaincus que cela leur apporte un essentielle vrai plus. L’un des objectifs de la formation DP Training est d’ailleurs de faire tomber ces et ne se limite freins psychologiques au niveau des prix car la pas aux plupart du temps, ce sont eux qui bloquent les esthéticiennes pour réaliser des ventes auprès produits. de leurs clientes. On peut ainsi tripler son chiffre d’affaire, voire plus, rien qu’en suivant ces principes de vente ! Deep Nature, Immeuble le Métropole, 82 rue Joseph Vallot, 74400 Chamonix Mont Blanc. Tél. 04 50 58 01 19. www.deepnature.fr DP Training Formation, 7 av. de Ségur, 75007 Paris. Tél. 01 42 25 50 20. www.dp-training.com S

181


BILAN ET PROSPECTIVE

du soin dans les spas et les instituts Les deux expertes que sont Galya Ortega et Nathalie Bouchon-Poiroux vous donnent une vision claire du soin dans le spa et l’institut, pour aujourd’hui mais surtout pour demain. Communication présentée au 44ème Congrès International d’Esthétique Appliquée par Galya ORTEGA, Directrice d’Ortega Création et Training, Nathalie BOUCHON-POIROUX, Directrice de la formation et la qualité Cinq Mondes.

182

La personnalisation est vraiment le mot clé.

Galya Ortega L’Association Spa A fédère les professionnels du spa, et leur donne des outils pour avancer. Pour cela, Spa A a fait beaucoup d’enquêtes, de cessions de réflexions, d’ateliers entre experts. Il y a deux ans, on a commencé à se poser la question de l’évolution du soin dans les instituts et les spas, compte tenu du marché. À l’origine, il y avait les instituts de beauté, avec des soins florissants, ensuite est arrivé l’univers du spa, qui a un peu modifié la donne. Il y a eu une lune de miel qui a fait avancer tout le monde, spas comme instituts, et ensuite il y a eu une progression dans les soins, notamment au niveau des marques de cosmétiques. Puis, en menant notre enquête, nous nous sommes aperçues qu’au niveau du spa les choses étaient en train de bouger. Dans les instituts également. Nous avons donc lancé une réflexion : qu’est-ce que le soin du spa et quel est son devenir ? Cela a donné lieu à trois réunions. La première avec des marques (institut et spa), une seconde avec les praticiens spa et enfin, une avec les formateurs, qu’ils

soient indépendants, en écoles ou pour des marques. Ce partage de réflexion qui a duré trois jours a été complété d’une interview de chaque personne. Nous avons publié une étude «Bilan et prospective» qui est une synthèse de tout ce que nous avons appris sur les marques, les instituts et aussi les clients.

LE BESOIN DE PERSONNALISATION Ce que l’on remarque avant tout, c’est le besoin de personnalisation. Vraiment, c’est le mot clé. Mais qu’est-ce que la personnalisation ? Est-ce seulement ajouter une huile essentielle à un soin existant ? Pas vraiment. Nathalie Bouchon-Poiroux La première réflexion est que je n’oppose pas personnalisation à standardisation car les deux sont complémentaires. Le soin de bien-être demande une réflexion, un protocole, qui va permettre au client de cheminer vers ce bien-être, ce lâcher-prise qui n’est pas évident. Il est donc important de codifier cette homogénéisation, car le client cherche un gage de qualité représenté par la marque. Le tout est de ne pas objectiser le client et de faire la même chose quelle que soit la personne sur laquelle on pratique le soin. Alors, comment personnaliser ? Par le rythme, la profondeur du toucher, les zones de soin évoquées avec le client. Le client a une demande générale car le bien-être est extrêmement général. Donc, toute l’approche va être d’aller dans la personnalisation, tout en respectant le client qui vient sans un objectif précis. Je pense aux objectifs que

LES NOUVELLES ESTHÉTIQUES - AVRIL 2015


nous avons surtout lorsque nous allons chez l’osthéopathe par exemple. Il est donc nécessaire de proposer un soin de qualité qui va comprendre un certain nombre d’étapes et sera personnalisé dans le sens d’être à l’écoute de ce qui se passe entre les mains de l’esthéticienne. Galya Ortega Les marques apportent des protocoles et attendent de la part des esthéticiennes qu’elles les suivent. Les protocoles ne sont pas anodins, ils ont été conçus selon un cheminement, un langage, une sémantique, une gestuelle. Ils racontent une histoire de transformation d’énergie chez le client. C’est comme une partition de musique, les notes sont les notes quel que soit le musicien. Celui-ci doit respecter la partition. Mais est-ce que tout le monde joue la même partition de la même manière ? Vous savez bien que non. Il y a ce qu’on appelle la sensibilité, l’adaptation. La notion de personnalisation et la notion d’homogénéisation ne sont pas opposées. Du coup, l’esthéticienne doit, puisqu’elle a un client entre ses mains, cultiver le sentiment qu’elle n’est pas dans un cadre rigide mais qu’il faut parler à son client tout en respectant la partition. Et vous allez voir que ce n’est peut-être pas si simple car est-ce que les esthéticiennes sont formées, est-ce qu’elles ont vraiment les armes pour pouvoir personnaliser leurs soins ? Est-ce que les marques supportent la liberté d’interprétation ? Cela relève de la formation, d’un état d’esprit, de la conscience. De plus, cela permet peut-être de lutter contre un grave problème que l’on rencontre dans les cabines, c’est-àdire l’usure et la routine. Un deuxième point qui a émergé concerne la formation. Il ne s’agit pas nécessairement de plus de formations en terme de jours, mais plutôt d’une formation sous un angle différent. À l’unanimité, les marques, les managers, mais aussi les esthéticiennes, les écoles et les formateurs ont réellement envie d’apporter des éléments nouveaux, une autre approche de la formation. Comment la personnalisation peut-elle être mise en place à travers des protocoles qui sont déterminés à l’avance ? Nathalie Bouchon-Poiroux Il y a plusieurs étapes : - La première étape, c’est l’orientation téléphonique. Il s’agit d’accueillir les demandes clients et de les orienter à travers une recherche de besoins, les besoins conscients et les besoins inconscients. Il s’agit de se mettre le plus à l’écoute possible de ce que demande le client. - Donc, après cette première phase, nous avons mis en place des questionnaires qui vont permettre de savoir qui est notre client, dans quel état émotionnel

il se trouve, c’est important car cela joue sur l’état du corps. Le client va déposer par écrit un certain nombre d’informations et, ensuite, l’esthéticienne va le recevoir avec des mots, une manière de l’accueillir physiquement et émotionnellement. Elle va écouter au-delà des signes qui lui seront donnés par le client, et ainsi comprendre un certain nombre de choses. Quelles sont ces choses ? - Premièrement, cela va être le physique : il est important de connaître les contre-indications physiques ou médicales en fonction des soins. - La seconde chose, c’est de connaître l’état émotionnel du client. À partir de là, l’esthéticienne choisit son protocole qui va l’amener à travailler d’une manière plus musculaire, ou plus énergétique, par exemple shiatsu, massages taoistes… Il faut apporter quelque chose de précis au client. Il faut aussi penser au souffle : la manière de guider le souffle au client est une manière de personnaliser le soin. Si vous ressentez une tension, passez plus de temps sur cette zone en demandant à votre client de respirer profondément. Une formation est nécessaire : les esthéticiennes n’ont pas automatiquement cette habitude et ce ressenti. Les marques qui travaillent dans le soin du spa doivent apporter cette lecture ergonomique du corps qui est très importante. L’esthéticienne doit développer cette lecture intérieure afin d’être plus à même d’accueillir et d’écouter son client. Le protocole, au-delà des gestes, est une intelligence du geste, le sens du geste, qui met un peu plus de temps à apparaître puisqu’il vient avec l’expérience.

183

LA FORMATION Nathalie Bouchon-Poiroux Pour former les esthéticiennes, il y a plusieurs types de formations : - la formation d’intégration à la culture d’une société car elle donne la couleur de ce qu’il faut faire, - les protocoles de base : on leur présente un certain nombre de soins, puis elles ont des rendez-vous informels de révision, de validation, d’entraînement, et aussi par les enquêtes de satisfaction, - la formation à l’ergonomie au travail,

g

QU’EST-CE QUE LE SOIN DU SPA ? On pourrait croire que c’est ce que l’on reçoit dans une cabine, mais non. Le soin du spa c’est aussi l’accueil. C’est la manière que l’on va avoir d’écouter le client, de percevoir sa demande, le soin du spa c’est aussi l’environnement, et tout le parcours du client. Il y en a même qui ont dit que le soin du spa, c’est la musique, etc. Le soin du spa, ce n’est pas nécessairement le massage, c’est aussi le soin et tout ce qui se passe dans le spa.


- rendez-vous avec des experts, par exemple un médecin ayurvédique qui explique le massage. Il s’agit de donner des informations sur le massage, et d’aller au-delà en montrant ce qu’il peut apporter pour l’art de vivre. Cette prise de conscience du corps est très importante et permet d’avoir accès à une sensibilité présente dans le soin.

La formation est un outil de management énorme.

184

Galya Ortega C’est très important. Les esthéticiennes doivent penser à la formation qu’elles ont reçue pendant des années et comment elle est en train d’évoluer actuellement. Comment transmettre cette «chose» qui est en même temps technique et impalpable ? Comment faire pour pallier l’usure et traverser les années ? Je trouve formidable que l’on puisse avoir du elearning, que l’on puisse suivre les gens à distance, mais il y a un besoin de contact et c’est la raison pour laquelle dans beaucoup de marques ou de spas, il y a sur place une responsable formation ou du moins un relais de formation.

Les mots-clés d’une formation réussie Nathalie Bouchon-Poiroux Anticiper C’est le plus important, l’anticipation. Anticiper les besoins du client et de l’esthéticienne. On a parlé d’usure, il y a l’usure physique, l’usure morale, tous les professionnels la connaissent quel que soit le travail effectué. Une esthéticienne qui entre dans un lieu de travail va avoir une «formation d’intégration» et très régulièrement des formations spécifiques, des formations produits… L’univers du spa est très riche. Planifier Dans un deuxième temps, c’est planifier. Planifier l’action de faire dans un cadre privilégié. La formation est un moment hors du temps de travail. L’esthéticienne n’est pas à son poste dans l’institut et elle ne pourra pas faire son chiffre d’affaires. Dans la vision d’une entreprise, il y a une vision court-thermiste et une vision à long terme, c’est vraiment important de comprendre que cette formation est comme une petite graine qui va nourrir l’équipe et l’activité de façon profonde, qui va créer des liens de solidarité, et qui va être tout à fait fructueuse pour l’activité in fine. * La formation est un outil de management énorme, un élément de succès de l’entreprise. La formation, à l’avenir, va être multi-canal, il y a la force d’Internet, les outils en elearning, cela permet de toujours actualiser ses connaissances, mais aussi le rendez-vous physique est indispensable, que ce soit avec un parfumeur, un expert, et surtout

développer un savoir-faire. Cela veut dire apprendre à maitriser ses émotions, comprendre comment fonctionne le cerveau et ses interactions avec le corps…

LA ROUTINE Galya Ortega Nous avons interviewé des esthéticiennes. La première chose qui a été dite en ce qui concerne le soin du spa, c’est que souvent elles se plaignent de la routine. Elles disent qu’il faut trouver les moyens de lutter contre la répétition. Dans ce cas, il faut varier davantage le planning des soins. La deuxième chose dont elles se plaignent, c’est de leur propre usure. Il y a parfois une saturation des soins qui sont enchaînés avec peu de repos. Certains spas font attention mais d’autres non, obsédés par le besoin de rentabilité. Il faut respecter son personnel et savoir qu’une esthéticienne saturée ne va plus transmettre que des gestes mécaniques à son client. Au contraire, elle doit lui transmettre une énergie, une émotion, et pour cela il faut qu’elle ait de la ressource. Nathalie Bouchon-Poiroux La question de l’usure est réglée par la planification des soins. Il faut lutter contre la fatigabilité physique et morale des équipes. C’est gagnant-gagnant car l’esthéticienne est plus présente, plus motivée.

CONCLUSION Galya Ortega Je vous invite à devenir des virtuoses du massage, des génies créateurs. C’est comme cela que l’on va faire évoluer le soin du spa. Bien sûr, les marques font leur travail ainsi que les organismes de formation, mais c’est vous, esthéticiennes, qui avez les clients entre les mains, et l’esprit. C’est de toute votre expérience que va dépendre le soin. S’interroger sur l’avenir du soin est fondamental. Nathalie Bouchon-Poiroux Si le geste est beau, c’est que le ressenti est profond. Quand je vois un protocole, si la danse est harmonieuse, le geste l’est aussi. Et il faut également une ouverture d’esprit, car toucher le corps n’est pas anodin, il faut une profondeur, une envie, une curiosité. Galya Ortega. Tél. 06 19 36 09 51. e-mail : galya@ortega-ct.com www.ortega-ct.com Nathalie Bouchon-Poiroux, Cinq Mondes. Tél. 01 42 66 00 60. www.cinqmondes.com S

LES NOUVELLES ESTHÉTIQUES - AVRIL 2015


CHERCHEURS DE BEAUTÉ

LE LEADER FRANÇAIS DU SPA Soins professionnels

Produits naturels

Partenaire des spas et instituts

Inspirés des Rituels de Beauté du Monde®, nos soins sont fondés sur une technique manuelle unique d’« acupuncture sans aiguille », la Dermapuncture®, pour une efficacité ciblée et personnalisée.

La Diététique de la Peau® est issue de la recherche Cinq Mondes pour offrir à la peau des actifs végétaux et bio-technologiques brevetés qui stimulent et rééquilibrent son métabolisme naturel.

La marque Cinq Mondes est présente dans plus de 1000 Spas partenaires et instituts dans plus de 35 pays.

Spa Cinq Mondes Le Beau Rivage Paris, 2013 Palace, 2014

WWW.CINQMONDES.COM Service commercial : adv@cinqmondes.com

Monte Carlo Bay Hotel & Resort, 2009


Un noUveaU spa nUxe

186

L’année a commencé en douceur au Mas de La Fouque avec son nouveau Spa Nuxe. Ce Spa Nuxe est une invitation à un voyage immobile : lâcher-prise, s’abandonner entre les mains expertes d’une esthéticienne qui détermine avec sa cliente la pression (douce ou intense) de son modelage aux effluves de l’«Huile Prodigieuse» (la sérénité est une quête aussi bien féminine que masculine). Le Spa Nuxe a créé également un soin en exclusivité pour le Mas de La Fouque. Composé d’un gommage unique et exclusif à la fleur de sel de Camargue et à l’«Huile Prodigieuse», ce soin complet est une agréable succession de manœuvres enveloppantes et rassurantes. Un modelage visage et corps vient parfaire ce soin, pour une détente absolue. Ouvert sur la nature, le spa du Mas de La Fouque est un univers dédié à la beauté, à la forme et au bien-être qui offre un espace avec 3 cabines de soins : 2 salles «techniques» pour les massages, soins du visage, épilations, manucuries et une cabine «Rituelle

Hammam» avec un hammam pour 3 personnes, une douche et un espace pour les gommages. Le spa dispose également d’un jacuzzi, d’une piscine intérieure et extérieure, d’un espace fitness Technogym. À l’extérieur, en pleine nature, une yourte accueillera les couples pour les soins à deux. Tout est réuni pour se ressourcer au cœur de la Camargue en pleine nature. Perdu en lisière du Parc Naturel Régional de Camargue, à seulement deux kilomètres de plages désertes, le Mas de La Fouque est un monde à part entouré de beauté sauvage. Autour d’un immense plan d’eau où s’épanouissent cygnes blancs, canards sauvages et flamants roses, les 26 chambres déclinent leurs harmonies claires et modernes pour un séjour hors des sentiers battus. Partout dans l’hôtel, objets chinés et curiosités se mêlent au mobilier contemporain pour créer un intérieur bohème et inspiré. Mas de La Fouque. Tél. 04 90 97 81 02. e-mail : info@masdelafouque.com www.masdelafouque.com

spa en BeaUJoLaIs Le Spa La Détente Princière du Château de Bagnols***** en Beaujolais, est un havre de paix, de raffinement qui bénéficie d’une expertise unique avec des soins d’exception.

Dans une dépendance du château, le raffinement du spa s’exprime par la qualité des matières présentes à l’origine dans le cuvage et des matières minérales plus modernes auxquelles elles vont être associées. Résultat : une combinaison architecturale entre modernité et authenticité du lieu. Le Château de Bagnols a scellé une alliance exclusive sur les soins visage avec Biologique Recherche et sur les soins du corps avec la marque Espa. Ce spa est doté de 4 cabines de soins dont une cabine duo, d’un espace fitness, d’un hammam et d’une piscine intérieure. Château de Bagnols, 69620 Bagnols. Tél. 04 74 71 40 00. www.chateaudebagnols.com

LES NOUVELLES ESTHÉTIQUES - AVRIL 2015


vItaLspa, accéLérateUr d’optImIsme Vitalspa, un tout nouveau concept spa péri-urbain de près de 1 000 m2, vient d’ouvrir entre Aix et Marseille, à Décathlon de Bouc Bel Air. TROIS UNIVERS Sur près de 1 000 m2 entièrement dédiés à la forme et au bien-être, ce lieu unique, superbement scénarisé, explore les bienfaits de l’eau et propose, au sein de trois espaces, une large sélection de prestations : détente et relaxation au sein de l’Univers Sensoriel, bien-être et beauté du monde Côté Spa, forme et vitalité à l’Espace Aquagym/Aquabike. L’Univers Sensoriel Unique tant par la qualité que l’originalité de ses installations, l’Univers Sensoriel invite au voyage. Articulé autour d’un bassin aquasensoriel de 50 m2 (jets à hauteur variable, banc hydromassant, jets multitoniques, et lames d’eau), il décline les rituels bien-être pratiqués aux 4 coins du monde : chaud-froid scandinave au Grand Nord (sauna, douche polaire aux odeurs de pin de Sibérie, fontaine de glace, douche seau cascade), ambiance tamisée et parfums captivants à L’Orient (hammam et banquette chauffante), onsen ressourçant au Japon, relaxation sensorielle au sein de la Forêt d’Émeraude. Il comprend un espace lounge-tisanerie doté d’une belle terrasse extérieure. Côté Spa Lieu exceptionnel dédié à la beauté et au bien-être comprenant huit salles de soins (dont une salle duo et une salle watermass pour des soins minceur de haute technologie), l’espace Côté Spa offre une large gamme de prestations personnalisées obéissant à des protocoles exclusifs : modelage aux ballotins de Provence, modelage suédois à la cire de bougie parfumée, modelage balinais à l’huile parfumée à la vanille, enveloppement détox aux extraits de goji, spa rituel impérial Japon, ainsi que des soins spécialement étudiés pour les ados (13-17 ans) et la future maman. Espace Aquagym/Aquabike Vitalspa a choisi d’allier forme et vitalité. Son bassin entièrement dédié propose 27 séances d’aquabike, 16 séances d’aquagym et 9 séances «circuit aqua training» alliant les bienfaits des deux disciplines pour être au top de sa forme. Vitalspa. Tél. 04 42 26 36 05. www.vitalspa.fr Decathlon Village (ex. Oxylane) est un lieu de 43 hectares d’espaces verts associant 25 établissements de loisirs et de sport (golf, accrobranche, école de cirque, restaurants, fitness club, mur d’escalade, foot en salle, école de danse…) autour d’un magasin Decathlon de plus de 8 000 m2. Chaque année, le village accueille plus d’un million et demi de visiteurs.

Le concept eartH & HeaLtH Le Palais Namaskar invite de grands spécialistes à présenter leurs techniques. FRED ET LILA EVRARD Après le succès de la première session organisée l’année dernière, Fred et Lila Evrard sont de retour au Palais Namaskar. Ils sont respectivement considérés comme faisant partie des plus grands spécialistes au monde des arts martiaux et de la danse tahitienne. Fred Evrard, Champion du monde de kung fu et détenteur du record européen avec quatorze ceintures noires, a mis en place ce programme pour développer les énergies et améliorer le bien-être mental et physique. Il propose une session d’arts martiaux du 25 au 29 mai. Lila Evrard propose, elle, des sessions de danse tahitienne ainsi qu’un programme d’aérobic basé sur les mouvements traditionnels tahitiens. Chaque jour, des sessions d’entraînement physique, stretching et méditation seront proposées. Lila offrira également des leçons de fitness personnalisées. Les hôtes pourront également échanger avec les professeurs sur tous les sujets se rapportant à la santé tels que la gestion du stress, la nutrition et les postures du corps. PIERRE CLAVREUx Diplômé de l’École de Médecine Orientale Akahigedo de Tokyo en 1989, Pierre Clavreux est l’un des précurseurs du shiatsu en France. Le shiatsu –shi (les doigts) et atsu (la pression)- est une technique traditionnelle japonaise qui se pratique avec les mains et les doigts sur les méridiens et points d’acupuncture. C’est une discipline préventive qui renforce le processus d’auto-guérison du corps et vise à rétablir la circulation de l’énergie vitale. Travaillant à l’adaptation du shiatsu en France et en Europe, Pierre Clavreux a développé il y a plus de vingt ans une approche révolutionnaire appelée Kiyindo Shiatsu. Le Kiyindo Shiatsu favorise la communication à travers le toucher permettant ainsi d’agir en profondeur sur le système nerveux. Il diminue les tensions et procure un effet rapide de libération des articulations. Basé sur une tonification de l’énergie, il a une action préventive remarquable. Pierre Clavreux présentera l’art du shiatsu : - du 14 au 25 avril, - du 21 octobre au 1er novembre.

187


sIsLeY aU cHÂteaU saInt-martIn

188

Cette saison 2015 est signée par le mariage entre le Château Saint-Martin & Spa et Sisley pour le plus grand plaisir et bien-être des clients. Sisley est reconnue pour l’extrême qualité de ses produits de soin et pour leur efficacité incomparable mais également pour son savoir-faire. Cette marque est notamment réputée pour utiliser le meilleur des extraits de plantes d’origine naturelle. Elle propose un concept et une philosophie uniques à travers ses soins phyto-aromatiques qui offrent un véritable prolongement dans l’univers sensoriel en se déclinant en de nombreux soins pour le visage et le corps. Le Spa Saint-Martin, espace de 400 m2, est composé de cinq cabines de soin inédites, creusées à flanc de falaise et s’ouvrant sur l’horizon, dont une cabine duo, «Sweet Spa Crystal», un sauna, un hammam, ainsi qu’un luxueux espace de relaxation. Il propose une gamme complète de soins diversifiés, «Anti-Âge», «Experts» de la gamme de soins phytoaromatiques Sisley. Le soin signature rituel d’exception visage et corps (150 mn) en témoigne. Il s’agit du soin «Sisleÿa Anti-Âge et Soin Zen Harmony» ressourçant le corps et l’esprit en profondeur à travers un soin complet du visage aux rituels sophistiqués pour le remodeler et lui donner une nouvelle jeunesse associé au soin du corps plongeant chaque partie du corps dans une expérience sensorielle unique. L’ESPACE BEAUTÉ Coiffure, manucurie, pédicurie, beauté des mains et des pieds, épilations, maquillages… tout l’éventail des prestations esthétiques traditionnelles est désormais proposé au Château Saint-Martin & Spa, dans un espace beauté spécialement aménagé. Dans une démarche d’éco-design, axée sur

l’harmonie des matières et la poly-sensorialité, un espace zen épuré a été créé, dépourvu de détails de style dont les tonalités de beiges feutrés enveloppent les clients pour une détente absolue. Trois matières essentielles s’y conjugent : - la pierre naturelle qui s’invite sous la forme d’un grès tactile dans les espaces communs et les cabines de soins, - le bois, clair, doré, amalgame d’essences mêlées, qui apporte chaleur, noblesse et tradition à cet univers de relaxation dédié à la nature humaine, - l’inox, neutre, solide, résolument contemporain, utilisé en plinthes creuses et dans tous les appareillages comme un vecteur d’harmonisation globale. Associée à des jeux de lumière indirects et à l’omniprésence de l’eau qui ruisselle ici en continu, cette subtile combinaison de matières atteint son objectif : «Ne pas encombrer, ne pas agresser, permettre à chacun des retrouvailles avec soi-même, dans un environnement propice à l’imaginaire». Des équipements de pointe Pluie d’eau chaude aux essences de maracuja, tempête revigorante à jets latéraux, brise de gouttelettes bleues parfumée à la menthe… la douche expérience multiplie les effets olfactifs, chromatiques et sonores pour un mieux-être immédiat. Modèle de technicité, la «Sweet Spa Crystal» de la cabine duo conjugue à la fois les principes de la douche expérience et du hammam dans une déclinaison de programmes revigorants… Château Saint-Martin & Spa, 2490 av. des Templiers, BP 102, 06140 Vence. Tél. 04 92 93 30 05. www.chateau-st-martin.com

LES NOUVELLES ESTHÉTIQUES - AVRIL 2015


IYASHI DÔME : LA révoLutIon AntI-âgE pour SES 10 AnS D’ExIStEncE Purifier, régénérer, mincir, ce sont les maitres mots qualifiant l’appareil original Iyashi Dôme !

190

Cet appareil révolutionnaire à la technologie infrarouge unique, issu d’une tradition séculaire japonaise, est présent en France depuis déjà 10 ans. Reprenant le principe du Suna Ryoho, ses dômes diffusent grâce aux infrarouges longs une chaleur douce et enveloppante générant une transpiration comparable à celle obtenue lors d’une course à pied de 20 kms, soit l’équivalent d’un semi-marathon ou 600 kcals éliminés. Seul appareil à infrarouges longs qui a bénéficié d’études cliniques publiées dans des revues médicales, le Iyashi Dôme offre des résultats probants sur l’amincissement et sur la détox grâce à l’élimination en profondeur de métaux lourds, mais également sur l’anti-âge visage et corps. De remarquables effets sont prouvés sur la réduction des rides, l’hydratation de la peau ou encore sur son élasticité. Preuve que la qualité et les résultats sont toujours le gage d’un succès, la Société Iyashi Dôme est fière de pouvoir compter, comme partenaires, des lieux prestigieux et de renom. Ainsi on peut découvrir ce soin main libre dans les spas des Sofitel d’Agadir et Marrakech, de l’Hôtel InterContinental***** à Moscou, les thermes de Vichy, d’Évian, de Contrexéville, les thalassos d’Oléron et de Trouville ou encore dans les spas de ville comme Aquamoon ou dans plusieurs centre d’aquabiking… Sa polyvalence de soin, son utilisation mains libres et sa complémentarité avec d’autres soins en font l’outil indispensable pour obtenir des résultats visibles et durables. Cet appareil de soin s’adresse à toutes les esthéticiennes qui cherchent un soin efficace et rentable !

DES RÉSULTATS ÉTONNANTS Les résultats des mesures instrumentales croisés avec la satisfaction des clientes prouvent l’efficacité incontestable du Iyashi Dôme sur : - les rides : effet anti-rides, peau plus jeune, - la rugosité : peau plus lisse et plus douce, - l’épaisseur du derme : tissu conjonctif raffermi, peau densifiée, - l’élasticité de la peau : peau plus ferme, - l’hydratation de la peau, - l’homogénéité du teint, - la couleur du teint : teint plus lumineux, éclairci, plus éclatant, - le taux d’hémoglobine : activation de la microcirculation cutanée pour une meilleure régénération cutanée, - le taux de mélanine : diminution de la production des mélanosomes afin de lutter contre le vieillissement cutané… Bref, les clientes sont à 100 % satisfaites des soins Iyashi Dôme ! Ils réduisent et réparent les multiples signes de l’âge du visage et du corps, grâce à la stimulation de l’activité cellulaire au niveau cutané.

Iyashi Dôme, 15 rue Lakanal, 75015 Paris. Tél. 01 40 25 03 25. www.iyashidome.com

LES NOUVELLES ESTHÉTIQUES - AVRIL 2015


CARITA AU MAROC

192

Mazagan Beach & Golf Resort, situé à 90 km au sud de Casablanca, est considéré aujourd’hui comme l’un des plus beaux resorts marocains en terme d’hébergement et de bien-être. Son spa, situé au cœur des jardins plantés de palmiers et d’orangers, s’ouvre largement sur l’Océan Atlantique aux embruns iodés le long d’une plage sauvage de 7 km de long. Jusque là seulement dédié aux soins de beauté orientaux, gommage au savon noir, bains de vapeur aux effluves d’eucalyptus, massages à l’huile d’argan sur la table de marbre chaud ou dans l’une de ses 19 cabines privées, il s’intéresse aujourd’hui à des rituels de beauté occidentaux haut de gamme comme en témoigne le partenariat que Mazagan Beach & Golf Resort vient de signer avec Carita. Le spa du Mazagan met désormais en vedette le nouveau Soin Carité 14. DÉROULEMENT Une fois les mains et les pieds rafraîchis, vivifiés par deux gants tièdes humidifiés et imprégnés d’une goutte de «Fluide 14», commence un délicieux modelage d’orfèvre sur les muscles du dos. 100 coups de brosses stimulent en douceur le cuir chevelu, tandis que le «Fluide 14» s’étire sur les longueurs jusqu’à la pointe. Après un soigneux démaquillage à la lotion nacrée, le modelage au «Rénovateur» mixé au «Fluide 14», aimante la moindre cellule morte et mobilise les muscles du visage. Intervient alors le «Masque Bain des Lagons»

ou le «Masque Biologique» adapté à la peau qui enveloppe le visage d’un délicieux réconfort, tandis que mains et pieds sont habilement pétris diffusant une bienfaisante énergie dans tout le corps. Vient ensuite le modelage ultrasonique avec le «Cinetictm-Lift-Expert», un modèle de technologie (micro-courant – Leds et ultrasons) aussi discret que performant. Grâce à lui, les tissus conjonctifs et musculaires sont sollicités, les cellules dopées en énergie, les toxines drainées pour un effet liftant vraiment bluffant. Le résultat : un visage remodelé, qui préserve son identité. Et pour longtemps. Mazagan. Tél. 00 212 52 33 88 050. e-mail : mazagan.spa@mazaganbeachresort.com

UN NOUVEAU MASSAGE DE NUXE Le Massage Villa Novarina, proposé dans le nouveau Private Spa Nuxe au cœur de la Villa Novarina de Strasbourg, est un pur instant de totale détente. Ce soin inédit, inspiré du shiatsu et de techniques de massage coréennes, relaxe intensément le corps. Il met aussi à profit un élément typique de l’artisanat local : des sphères en verre soufflé, créées par des verriers des Vosges du Nord. Traditionnellement utilisées comme décorations de Noël, elles sont ici tiédies et détournées en d’agréables accessoires de massage, pour venir à bout des derniers points de tension. Une agréable sensation de détente et de sérénité envahit le corps. Durée : 1h15. Villa Novarina, 11 rue Westercamp, 67000 Strasbourg.

LES NOUVELLES ESTHÉTIQUES - AVRIL 2015


LE SOIN SIGNATURE DE CLARINS POUR MOLITOR Atypique, accueillant et spacieux, le nouveau spa parisien, Molitor Spa by Clarins, est le lieu privilégié d’un luxe essentiel : le soin. UN SPA à LA MESURE DE MOLiTOR Ici, Clarins a imaginé un spa à la mesure de cette adresse mythique pour savourer des moments de lâcher-prise, cultiver son bien-être, tout simplement se ressourcer. 1 700 m2 dédiés à l’eau et ses bienfaits. Onze cabines de soins, deux grandes suites doubles de 50 m2 avec jacuzzi, un lieu baigné d’eau et de plaisirs avec hammams, saunas et douches sensorielles, un espace détente dans l’esprit zen et arty des lieux, pensé comme un véritable cocon de relaxation, un vrai lieu de vie avec bibliothèque, tisanerie, salon de coiffure, barbier et quelques marques complices : Shu Uemura pour la beauté des cheveux, Révérence de Bastien pour le soin et la beauté des pieds et Kure Bazaar pour une manucurie écologique. LE SOiN AU-DELà DE L’EAU Inédit et original, en symbiose avec ce lieu unique à Paris, ce soin est une réelle expérience sensorielle, pour les femmes, comme pour les hommes. Au-delà de l’eau, ce soin orchestré comme un ballet, aux sensations aquatiques uniques pour un lâcher-prise absolu, plonge le corps et l’esprit dans une bulle sensorielle. Issu de l’expertise Clarins, c’est le premier soin qui éveille les sens, ressource le corps et relance les énergies en faisant appel aux bienfaits de l’eau.

DÉROULEMENT Tout commence par une détente dans la salle de relaxation bercée par la Wave Dream, subtil jeu de lumières et d’hologrammes projetés au plafond au rythme d’une douce musique, créés spécialement pour l’ensemble de ce soin. Dans le cocon de la cabine, bain de pieds délassant, effet chaud et froid entre Bain Relax et glace pilée. Le grand frisson pour perdre pieds en toute sérénité… Puis, ponctué par le soin cristallin d’un bâton de pluie, le soin débute. Ces étapes sont déterminantes pour décrocher enfin du quotidien et rentrer dans le soin. Mise en condition d’un abandon en devenir. Coussins aquatiques chauds sous la nuque et tièdes sous les pieds créent la sensation inattendue de flotter, comme en apesanteur, on entre alors dans le vif du sujet. Enchaînement fluide et cadencé de mouvements larges comme des vagues ressourçantes. Les tensions retombent, le corps se relâche, flotte, les sens s’éveillent, l’esprit s’évade, nomade… Avec ce soin hors du commun, Clarins offre un voyage en terre oubliée : celle de la sérénité et de la vitalité retrouvée. Durée : 1h45. Prix : 220 €. Molitor Spa by Clarins, 8 av. de la Porte Molitor, 75016 Paris. Tél. 01 56 07 08 80. e-mail : clubspa@mltr.fr

193


FOCUS

sur le syndicat du spa Jean-Jacques Gauthier, actuel président du SPAS, Syndicat Professionnel des Activités de Spa, vous explique dans quel contexte est né le syndicat, en rappelle les objectifs et en présente les principales actions.

Laure Jeandemange : Pourquoi avezvous créé le Syndicat Professionnel des Activités de Spa ? Jean-Jacques Gauthier : La création des spas a explosé depuis les années 2000 sans pour autant être encadrée par une quelconque réglementation ou législation. Le syndicat du spa a été créé en septembre 2010 à l’initiative d’un groupe de managers de spa. L’objectif était de défendre et protéger une profession en devenir qui devait se structurer : les propriétaires de spas étaient souvent isolés et n’avaient pas d’organe fédérateur. Au regard de ma formation pluridisciplinaire (masseur kinésithérapeute, sophrologue, éducateur sportif et gérant de spa), il m’a été proposé de prendre la présidence de ce syndicat.

194

LJ : Quelle différence faites-vous entre institut d’esthétique et spa ?

Jean-Jacques Gauthier

JJG : L’esthétique et le spa sont des métiers souvent associés, voire «cousins germains», mais néanmoins deux métiers à part entière. Les différences significatives résident dans la définition et dans le fonctionnement. - Un institut est à 90 % fréquenté par des femmes. La majorité des spas est fréquentée à parts égales par des hommes et des femmes. - Un institut réalise globalement 80 % de soins visage et d’épilations et 20 % de soins corps. À l’inverse, le spa effectue 80 % de soins corps et 20 % de soins d’autre nature. - En institut, l’unité principale de fonctionnement est la cabine de soins, alors que,

dans un spa, le client gravite dans un univers composé de plusieurs éléments (vestiaires, cabine de soins, espace de repos/tisanerie, sauna, hammam, espace aquatique, etc.) : un véritable espace de lâcher-prise. Le spa se trouve à la croisée des chemins, regroupant souvent une diversité de métiers et (ou) de compétences complémentaires : spa-praticiens, masseurs, hydrothérapeutes, esthéticiennes, kinésithérapeutes, sophrologues/ relaxologues, coaches ou éducateurs sportifs, nutritionnistes…

LJ : Quelles sont les principales missions que le SPAS s’est fixées à moyen terme ? JJG : - Représenter, promouvoir, défendre la profession et ses spécificités, notamment auprès des pouvoirs publics (ministères, DGCCRF, instances régionales et locales…). - Fédérer l’ensemble des spas, créer des liens et renforcer les bonnes relations entre tous. - Constituer une plateforme d’échanges, un réseau d’écoute et de veille, un incubateur d’idées. - Faire en sorte que les spas aient une vraie représentativité : aujourd’hui, le syndicat est de plus en plus sollicité et consulté par des acteurs de terrain ainsi que par la presse et les pouvoirs publics.

LJ : Quelles sont les principales actions développées ou engagées par le SPAS ? JJG : Le syndicat anime un site Internet, source d’informations diverses (technique, financière, juridique, culturelle…), ouvert à tous les acteurs de la profession, adhérents ou non. - L’adhésion au syndicat comporte depuis 2014 une assistance juridique «Vie des Professionnels». Il s’agit d’une assistance téléphonique personnalisée avec un numéro dédié : un spa-manager qui rencontre un problème concernant le droit du travail, l’immobilier, les biens et services, la protection sociale, le droit administratif, les clients… contacte la plate-forme téléphonique et peut, en cas de besoin, rencontrer un assistant juridique proche de son lieu de travail.

LES NOUVELLES ESTHÉTIQUES - AVRIL 2015


- Le syndicat soutient les exploitants de spa en leur communiquant les éléments en sa possession (législation, réglementation…), en les orientant, si nécessaire, vers des experts et en faisant office de lanceur d’alerte. Exemple, la législation à venir sur les bains bouillonnants suite au rapport de l’AFSSAPS aura un impact financier direct (obligation pour les propriétaires de procéder à des analyses régulières). - Une réflexion est actuellement menée concernant un projet de convention collective adapté aux spas : le ministère ayant tendance à réduire les parutions de nouveaux textes, il s’agit de retenir la convention collective existante qui conviendrait le mieux sachant qu’à ce jour les spas relèvent de conventions diverses : esthétique, hôtellerie, établissements sportifs. - De même, la création d’un code APE spécifique au secteur d’activité des spas serait souhaitable. - Le syndicat s’engage également dans le secteur de la formation : il se doit d’être vigilant et faire des propositions afin que le niveau des professionnels de spas soit de plus en plus qualitatif. La clientèle, en quête d’excellence, est en attente de soins variés et authentiques : massages, soins hydro, holistiques, beauté, conseils nutritionnels, santé, hygiène de vie. Le spa évolue de jour en jour, la formation se doit d’être dans la même dynamique ! - Enfin, le SPAS œuvre pour que le terme «massage» puisse être utilisé dans les spas à la place du terme «modelage» (officiellement réservé aux esthéticiennes). Avec France Thalasso, le principal syndicat des thalassos, et le CNETh, comité national des établissements thermaux, nous nous battons dans ce sens. L’appellation «modelage» actuellement employée pose bon nombre de problèmes : en effet, les clients étrangers ne comprennent pas que nous n’utilisions pas un terme français connu et reconnu mondialement. - L’autre problème, actuellement, est l’usage galvaudé du terme de «massage» par des «salons de massage» (à connotation sexuelle) qui prolifèrent librement dans la capitale et les grandes villes françaises. Cet état de fait latent préoccupe le syndicat depuis plusieurs mois : à défaut d’intervention, le mot «massage» ne risque-t-il pas de devenir, à terme, synonyme de «prestation sexuelle tarifée» ? Il est à noter que, tout dernièrement, Delphine Bürkli, maire du 9ème arrondissement de Paris, a manifesté sa volonté d’engager une action. Face à ce positionnement, le syndicat a été contacté par la presse en vue de connaître son avis et de recueillir des informations.

LJ : Dans quel objectif avez-vous organisé les premières rencontres du SPAS en novembre dernier ? JJG : Dans un contexte de crise économique et de

morosité ambiante, le syndicat souhaitait rassembler la profession autour d’un programme de conférences porteur d’innovation et de dynamisme : quel sera le spa de demain ? Comment se développer ? Quelles seront les nouvelles offres pour la clientèle ? Quelles seront les nouvelles tendances dans dix ans ? Comment évoluer ? Pour apporter des éléments de réponses pertinents, nous avons réuni des conférenciers Le SPAS se doit de talent pour la plus grande satisfaction de d’être force de tous. Cette journée a connu un vif succès. Une prochaine édition est prévue en novembre propositions 2015, nos principaux partenaires nous ayant et de solutions déjà renouvelé leur confiance.

LJ : Quels éléments de conclusion souhaitez-vous apporter ?

pour l’avenir.

JJG : Le syndicat a la volonté de réunir les idées et les énergies de tous, de fédérer et de structurer notre secteur professionnel en pleine expansion. Actuellement, notre représentation reste modeste, le syndicat ne réunit qu’une quarantaine d’adhérents mais, en termes de masse salariale, environ 500 personnes sont impactées (certains de nos spas adhérents emploient de 30 à 50 salariés). Souhaitons pour demain une plus grande adhésion des professionnels : le SPAS se doit d’être force de propositions et de solutions pour l’avenir.

195

SPAS, Villa des Roses, 15 rue de la Libération, 95880 Enghien-les-Bains. e-mail : contact@syndicat-spas.org www.syndicat-spas.org S

La définition du spa seLon Le syndicat De nombreuses définitions étaient avancées depuis plusieurs années, mais, globalement, l’ensemble des acteurs s’accordait à dire qu’une définition qualifiante et précise était nécessaire. Une des premières actions du SPAS a donc été de travailler sur les bases d’une définition consensuelle : «Un spa est un centre de bien-être : - offrant des soins ritualisés individuels, destinés à la personne dans une prise en charge polysensorielle et personnalisée, excluant toute finalité sexuelle ou sectaire. Les soins pouvant être «actifs» (réalisés manuellement), ou «passifs» (liés à l’utilisation d’un procédé technique ou d’un équipement spécifique), - associant des soins d’eau, dans un environnement adapté, aux soins corporels ayant une visée de détente, de relaxation et de bien-être, - regroupant divers espaces dont au moins : un espace d’accueil et de conseil/vente, un espace humide (soins d’eau), un espace sec (soins manuels), un vestiaire et un espace détente/ tisanerie.»


SoinS pour adoS Grande nouveauté pour 2015, la Thalasso-Spa des Flamants roses à Canet-en-roussillon propose aux adolescents de vivre l’expérience du bien-être. Les filles et garçons de 12 à 16 ans pourront désormais apprécier les soins cocooning spécialement conçus pour eux. L’accent a été mis sur les problèmes des peaux jeunes, avec des soins purifiants et un apprentissage des gestes essentiels pour en prendre soin. La relaxation est aussi au programme, avec un modelage relaxant du dos à partager avec l’un des parents. Et pour les coquettes, on teste les beautés des mains et des pieds. Grand Hôtel Les Flamants Roses, 1 voie des Flamants Roses, 66140 Canet-en-Roussillon. Tél. 04 68 51 60 60. www.hotel-flamants-roses.com

S

196

LeS premièreS CureS ConneCTéeS ! Garmin, leader mondial du GpS, annonce aujourd’hui son partenariat avec le Carnac Thalasso & Spa resort, le plus grand centre de thalassothérapie de France. Garmin sera ainsi le fournisseur officiel de bracelets connectés vivofit, éléments indispensables du concept innovant de thalasso-connectée qu’il vient de développer. Le Carnac Thalasso & Spa Resort a lancé début janvier une variante de sa «Cure Thalasso Minceur» : la «Cure Thalasso Minceur Connectée». Grande première en France, cette cure a la particularité d’être accompagnée du vivofit de Garmin, permettant d’offrir un panel de nouveaux services tirant parti des données collectées par le bracelet d’activité : prise en mains et explication par un diététicien, aide au suivi de l’équilibre alimentaire, coaching sportif personnalisé, bilan fin de cure et conseils pour améliorer sa condition physique. Le centre a choisi d’offrir le vivofit à ses clients sans impacter le coût de la cure. Le vivofit est un bracelet connecté très léger qui accompagne quotidiennement chaque utilisateur pour améliorer son bien-être et sa qualité de vie. C’est également le seul de sa catégorie à bénéficier d’une autonomie de plus d’un an, qui propose un programme sur-mesure permettant de se fixer un objectif personnalisé pour la journée et qui incite son utilisateur aux mouvements avec sa barre d’inactivité en couleur. Grâce à son design unique, notamment son écran actif le vivofit indique le nombre de pas effectués, le compte à rebours jusqu’à l’objectif fixé, le nombre de calories dépensées, la distance parcourue et l’heure. Robuste et étanche jusqu’à 50 mètres, il peut être porté au poignet tout au long de la journée et dans toutes ses activités. L’écran intégré, l’autonomie et l’étanchéité du produit ont été autant de caractéristiques essentielles pour l’accompagnement des curistes. www.garmin.com

S

minCir À SainT maLo pour afficher une ligne zéro défaut et aborder les beaux jours en toute légèreté, Les Thermes marins de Saintmalo créent un nouveau Soin Spa minceur triple action : Le Soin aCTiv’ minCeur Soin duo parfait associant des manœuvres du modelage chinois à l’utilisation de ventouses reproduisant la fameuse technique du palper-rouler, il permet trois actions combinées pour un résultat optimal : - déstocker la masse graisseuse, - lisser la peau d’orange, - lutter contre le relâchement cutané pour relancer le métabolisme. La première phase du soin consiste à déterminer par simple application des mains de l’esthéticienne sur le corps, les zones chaudes et froides afin de faire un travail plus accentué sur les zones froides. Puis des manœuvres de pression, lissage, quadrillage complétées par l’aspiration créée par la ventouse stimulent la circulation sanguine et entraînent hyperhémie (afflux de sang). Comme on sait que la cellulite est causée par une circulation sanguine et lymphatique congestionnée, cette hyperhémie permet d’activer la circulation dans cette zone où elle est cruellement insuffisante. durée : 1 h. prix : 80 €. www.cosmetique-thermesmarins.fr

S reTrouver Son énerGie À FréJuS Le ChiBall est une méthode holistique qui tonifie tout autant qu’elle relaxe. Ce voyage unique vers le bien-être est possible grâce à une méthode qui privilégie une approche globale du corps et de la santé, basée sur un programme d’exercices faisant appel à la philosophie chinoise. Le sommeil s’améliore. La concentration, l’équilibre et la coordination se développent. Cette méthode permet de recadrer le travail du corps, entre étirements, respiration, relaxation, musculation, avec une dimension spirituelle non négligeable dans la recherche de l’harmonie entre corps et esprit. www.thalassa.com

S ThaLaSSo FiTneSS À FréJuS «ma Thalasso Fitness» est un programme signature du mercure Fréjus Thalassa sea & spa. 6 jours pour retrouver force et énergie en alternant une journée de sport et une journée de thalasso. Le coaching est personnalisé et intense, encadré par un coach professionnel du centre Elit Fitness. L’alternance entre les séances de fitness et les soins thalasso et spa –comme l’enveloppement fraîcheur des jambes, les modelages- favorisent le drainage et la récupération. Une bonne façon de se motiver et de ré-introduire le sport dans son quotidien. Des conseils et des exercices personnalisés sont prodigués en fin de séjour, afin de continuer, une fois de retour chez soi.

S LES NOUVELLES ESTHÉTIQUES - AVRIL 2015


minCeur eT GaSTronomie au printemps, direction le sud de la France à Canet-enroussillon pour une cure «minceur et Gastronomie» à la Thalasso-Spa Les Flamants roses, entièrement rénovée. Cette cure propose d’allier plaisir du goût et cuisine légère à un programme de soins de thalassothérapie ciblés. L’objectif ? Affiner sa silhouette, raffermir son corps, mais aussi se construire une nouvelle hygiène de vie en mangeant sainement. Cette cure est conçue pour les gourmets qui souhaitent retrouver la ligne tout en découvrant de nouvelles saveurs. Associés à des repas basses calories, les soins de thalassothérapie et les soins anti-cellulite aident à raffermir le corps et à redessiner la silhouette. En s’initiant à de nouveaux goûts, on rétablit les habitudes alimentaires pour se construire une nouvelle hygiène de vie. Cinq soins en alternance : - le lipo modelage «Cellu M6» en alternance avec l’enveloppement d’algues amincissantes, - la douche sous-marine en alternance avec la douche à jets silhouette, - l’aquagym en alternance avec les jets sous-marins, - le bain multijets chromathérapie en alternance avec la pressothérapie, oBJeCTiF : SiLhoueTTe eT LéGèreTé afin de faire la chasse aux capitons, les thalassothérapies Thalacap Catalogne & ile de ré proposent une cure minceur exclusive associant un programme de soins ciblés, amincissant et tonifiant, aux bienfaits de l’huile de magnésium marin. une reprise en main idéale avant l’été. Cette cure innovante permet de remodeler la silhouette, de chasser les toxines accumulées et libère l’organisme des cellules graisseuses. Elle propose des séances de skin tonic minceur, de vacuodermie ou encore de pressothérapie. L’huile de magnésium a quant à elle une action détoxifiante. Elle permet de «dépolluer» le corps tout en facilitant l’élimination des toxines. Un programme complet allié au savoir-faire Thalacap. Le plus : en collaboration avec le médecin conseil de Thalacap Catalogne & Ile de Ré, les chefs proposent des menus «Équilibre» dont les principaux aliments sont riches en magnésium (fruits de mer, algues, légumes verts, chocolat, etc.). Ce dernier permet une meilleure digestion des aliments, ce qui renforce l’action et l’efficacité des soins. À Propos de Thalacap Catalogne & Ile de Ré Menacé de fermeture, l’établissement de Thalacap Catalogne a été repris depuis 2011 par le Dr Marie Perez Siscar. La nouvelle dirigeante a décidé ainsi de conserver la marque Thalacap mais en gardant son autonomie par rapport au groupe fondateur. En juillet 2013, c’est au tour de son frère, Jean Perez Siscar, de reprendre l’établissement situé sur l’Ile de Ré.

S

- et aussi : un soin minceur, deux modelages palpé-roulé, deux modelages aux huiles aromatiques et un gommage modelage sous affusion, - le plus : trois cours de fitness sont programmés dans la semaine en complément de ce forfait. Grand Hôtel Les Flamants Roses, 1 voie des Flamants Roses, 66140 Canet-en-Roussillon. Tél. 04 68 51 60 60. www.hotel-flamants-roses.com Roussilhotel est un groupe familial constitué de 11 hôtels de 2 à 5 étoiles, tous basés en Languedoc-Roussillon, à l’exception du Domaine des Remparts à Marrakech. Dans le sud de la France, de Collioure à Sète, en passant par Argelès-sur-Mer, Canet-en-Roussillon et Saint-Cyprien, Roussilhotel propose une offre thalasso, des spas, un golf 27 trous et des tables gastronomiques, avec notamment le restaurant l’Almandin sur l’Ile de La Lagune. En accordant une importance toute particulière à la lumière naturelle, aux espaces et aux matières, ces 11 hôtels offrent toute la chaleur, la convivialité et le charme de la Méditerranée, ajoutés à l’ambiance chaleureuse et familiale assurée par la famille Lormand.

S proGramme SporTiF ConneCTé Grâce à la technologie upulse health, la Cure marine Sportive aux Cures marines de Trouville est un programme de sport connecté. Il associe, encadré par les coachs de l’institut, un diagnostic forme complet à un capteur connecté au smartphone de l’utilisateur, véritable coach électronique portatif complémentaire. Les mouvements, la posture, le rythme cardiaque, les progrès réalisés selon les objectifs fixés de façon ultra personnalisée suite au diagnostic, sont analysés et ajustés en temps réel. Pendant le séjour, mais aussi chez soi, pour une activité physique durable. Les soins de thalasso et spa proposés, comme l’enveloppement cryotonic, le Iyashi Dôme, l’hydrojet Music Ô relax ou encore les massages, favorisent le drainage, la relaxation et la récupération.

S déToxiFiCaTion À TrouviLLe pressions professionnelles, fatigue physique et émotionnelle, rythmes anarchiques… autant de toxines qui s’accumulent. Pour lutter, les Cures Marines de Trouville inventent la City Détox. Cette échappée hors du temps, en 4 jours, repose sur des soins ciblés : l’expérience purificatrice et régénérante du Iyashi Dôme, des séances de respirologie, de musicothérapie –deux innovations exclusives de Thalassa sea & spa- le kansu, des soins thalasso et des modelages.

S

197


(1) Test scientifique sur 22 volontaires - 1 application chaque soir pendant 2 semaines - (2) Mesures centimétriques au niveau de la taille, du ventre et des hanches chez 22 femmes après 14 jours d’utilisation, une fois par jour. Valeurs moyennes obtenues sur 8 des 22 femmes. Résultats globaux, respectivement : -1,9 cm, -1,3 cm, -0,8 cm. - (3) Test in vitro sur ingrédient.

RÉSULTATS MINCEUR

15 JOURS

w w w. p hy t o c e a n e . c o m (1)


CHRONO NUIT

Bi-Gel Minceur Express

EFFICACITÉ MONTRE EN MAIN en seulement 15 jours : (2)

Tour de taille : -3,1 cm Tour de ventre : -2,8 cm Tour de hanche : -1,8 cm

FORM FOR M ULAT I O N PU I S S A NT E CHRONODIET, un actif intelligent sélectionné pour limiter le stockage des graisses la nuit, et faciliter leur élimination au réveil(3)

P ROPR ROP R I ÉT ÉS SEN SO RI E L L E S E X C E P T I O NNE L L E S Un bi-gel hyper fondant, idéal à masser Un bouquet de fleurs fraîches dans une fragrance élégante et délicate Un fini velouté pour une application agréable le soir, avant de se glisser sous les draps

Contact : commercial@phytoceane.com - 02 23 18 31 31


COMMENT AMÉLIORER la gestion de votre spa avec des indicateurs de performance ?

par Arnaud WALLETON, Consultant-Formateur

Indicateurs de performance… Cette expression suscite un flot de questions : quels indicateurs de performance choisir pour avoir une bonne visibilité de l’activité spa ? Comment les calculer ? Comment utiliser à bon escient l’information dite précieuse ?

200

Évitez les promotions sur les prix qui vont casser le C.A.

Pour certaines personnes, les indicateurs de performance évoquent des pratiques stressantes qui ont lieu dans les grandes entreprises ou dans les réseaux. Pour d’autres, les indicateurs de performance sont de vagues souvenirs de cours de gestion… très souvent qualifiés de théoriques et indigestes ! Si l’on ajoute à tous ces a priori le fait que le quotidien d’une spamanager est rempli par de nombreuses tâches opérationnelles terriblement chronophages, on comprendra pourquoi l’épineux dossier des indicateurs de performance est souvent repoussé aux calendes grecques ! Et c’est justement là que le bât blesse car l’évolution actuelle du marché rend cette pratique incontournable ! Se passer des indicateurs de performance pour un spa-manager revient à se passer d’un chronomètre pour un entraîneur d’athlétisme ! Sans ces outils de mesure, il est impossible de connaître précisément les points forts et

les points faibles de son spa, impossible de comparer et d’avoir un regard sur son évolution, impossible de savoir ce qu’il faut changer… et donc impossible de mettre en place un plan d’actions efficace pour augmenter les revenus ! Pour vous aider à y voir plus clair, voici donc une liste de quelques indicateurs qui peuvent contribuer à améliorer la gestion de votre spa ainsi que des méthodes pour bien «faire parler» les chiffres et ainsi comprendre les différents leviers à actionner pour les faire progresser.

L’INDICATEUR PHARE : LE TAUX D’OCCUPATION Tantôt source de joies, tantôt source de désillusions… C’est une certitude, cet indicateur-là ne laisse jamais de marbre ! Et pour cause ! Il va mesurer la proportion du temps pendant lequel le spa est occupé à dispenser des soins en cabine et, par conséquent, permettre d’évaluer sa capacité à produire du chiffre d’affaires ! Plus il est élevé et plus il est susceptible de mener le spa en direction du succès. Dans le cas contraire, c’est la bérézina : des perspectives limitées de voir chanter le tiroir-caisse, une équipe non productive… et des charges qui continuent de s’accumuler sans grand-chose en contrepartie ! Autant donc le surveiller de près et réagir dès qu’il commence à montrer un signe de faiblesse !

Comment le calculer ? Taux d’occupation du spa = nombre d’heures de soins dispensés en cabine /nombre d’heures disponibles à la vente. Exemple : vous avez vendu aujourd’hui l’équivalent de 18 heures de soins en cabine. Votre spa est ouvert de 9h00 à 19h00 et vous disposez de 4 cabines. Vous disposez donc de 10 heures de soins X 4 cabines soit : 40 heures disponibles à la vente. Votre taux d’occupation du spa est alors de 18/40 = 45 %.

LES NOUVELLES ESTHÉTIQUES - AVRIL 2015


Quel est l’intérêt de surveiller cet indicateur ? Surveiller le taux d’occupation du spa est rarement un long fleuve tranquille. Cet indicateur joue souvent avec les nerfs des responsables tellement il peut être fluctuant. Les saisons, le climat, les jours de la semaine, les heures de la journée, la période dans le mois, les opérations commerciales internes, et celles des concurrents, l’environnement extérieur de la boutique sont autant de raisons, bonnes ou mauvaises, de le voir jouer au yo-yo ! Il reste néanmoins toujours intéressant de pouvoir le comparer avec les résultats de l’année précédente à pareille époque, aux chiffres du marché ou encore à l’objectif fixé. Si l’analyse montre que l’indicateur est en progression et que l’objectif est atteint, voire dépassé, c’est déjà un signe encourageant… à condition néanmoins que ce soit pour de bonnes raisons. Un taux d’occupation élevé, boosté par une politique de prix cassés, peut se révéler une mauvaise affaire au final. Cherchez donc toujours à identifier l’origine du résultat de l’indicateur, même lorsque les chiffres donnés par le calcul paraissent bons ! Une analyse détaillée du taux d’occupation du spa par jour vous permettra également : - de savoir s’il est suffisant pour atteindre vos objectifs de chiffre d’affaires et de réfléchir à des actions commerciales le cas échéant, - d’identifier les jours «chauds» et ceux qui sont «froids» et de mettre en place des stratégies pour mieux gérer les flux de clientèle. Si le mardi se révèle, par exemple, un jour où le taux d’occupation est faible, peut-être est-il judicieux alors de mettre en place une politique de prix flexibles et de miser sur un principe de «happy hours», - de mieux adapter le planning de l’équipe aux besoins du spa. Faire travailler le personnel sur des créneaux calmes et finir par devoir payer des heures supplémentaires pour honorer les rendez-vous placés en forte activité est un non-sens. Avec des données fiables sur le taux d’occupation, vous pourrez alors optimiser vos ressources humaines et garder intacte la motivation de l’équipe.

Le taux d’occupation du spa est trop faible, que faire ? De nombreuses raisons peuvent expliquer une insuffisance de performance en matière de taux d’occupation du spa. Afin d’éviter de vous lancer dans des initiatives tous azimuts, il vaut donc mieux prendre un peu de recul et passer en revue les différents facteurs qui peuvent expliquer pourquoi le niveau espéré n’est pas atteint. Il est alors temps de s’interroger sur : • L’offre de soins proposés : est-elle suffisante pour satisfaire les besoins et les envies de la clientèle ? Correspond-elle aux tendances actuelles du marché ? • Le processus de réservation : l’accueil téléphonique

est-il de qualité ? La réservation en ligne est-elle possible ? Pratique-t-on le rebooking (proposition systématique d’un prochain rendez-vous) ? • Les outils de communication : le spa dispose-t-il d’un site Internet ? D’une page facebook ? D’un bon référencement sur les moteurs de recherche ? D’un bon fichier clients permettant de diffuser newletters et offres personnalisées ? • La capacité du spa à faire entrer des nouveaux clients : des actions commerciales sont-elles entreprises pour recruter des nouveaux clients : parrainage, partenariats avec des commerçants, investissements dans des événements locaux, bons cadeaux, offres pour les comités d’entreprise, opérations auprès d’un public ciblé comme les jeunes, les seniors, les hommes…. • La capacité du spa à fidéliser sa clientèle : la politique actuelle favorise-t-elle la visite régulière de la clientèle : programme de fidélisation attractif, mise en place d’abonnement, opération e-mailing, qualité de service… * Ce regard objectif porté sur vos pratiques sera riche d’enseignements et vous pourrez identifier des points que vous avez délaissés ou que vous pouvez améliorer. Ce sont donc autant de nouvelles pistes à explorer !

L’INDICATEUR DE PERFORMANCE DU PRIX MOYEN D’UN SOIN Son nom est transparent : il s’agit de déterminer le montant payé en moyenne par les clients qui sont passés en cabine afin d’y réaliser une prestation chez vous, sur la période que vous souhaitez mesurer. Cet indicateur vous permettra d’évaluer la capacité de votre spa à produire de la valeur autour de l’activité cabine. Les frais de fonctionnement sont souvent importants dans votre métier. Plus le prix moyen du soin est important, plus rapidement vous pourrez donc les amortir.

Cherchez toujours à identifier l’origine du résultat de l’indicateur.

Comment le calculer ? Prix moyen du soin = CA total soins/nombre total de soins dispensés. Exemple : votre activité cabine vous a permis d’engranger aujourd’hui 680 € et vous avez dispensé au total 12 soins. Votre prix moyen du soin s’élève donc à 680/12 = 56,66 €.

g

201


Quel est l’intérêt de surveiller cet indicateur ? En dehors d’augmenter le taux d’occupation des cabines, il existe un autre moyen de «produire» du chiffre d’affaires : maximiser les revenus en soins lors de chaque passage en cabine. Le fait de comparer le prix moyen et d’analyser son évolution vous permettra de vérifier que vous utilisez judicieusement cette carte. Rappelez-vous que dans le contexte actuel, recruter une nouvelle clientèle pour optimiser le taux d’occupation du spa est une Maximiser stratégie nécessaire mais elle est coûteuse, complexe et produit des effets à plus les revenus en soins long terme. Augmenter le prix moyen est lors de chaque souvent plus simple et offre la possibilité de faire entrer de l’argent rapidement. passage en cabine. Dans de nombreux spas, il reste un beau potentiel à utiliser sans jamais pour autant avoir à abuser et être dans cette approche détestable qui consiste à taxer la clientèle au maximum.

Le prix moyen du soin est trop faible, que faire ?

202

Augmenter le prix moyen du soin ne pourra se faire qu’en produisant davantage de valeur ajoutée avec le même nombre de clients. Il va donc falloir mettre en place une stratégie dite de «up-selling» qui consiste à maximiser la vente de prestations à prix élevés pour chaque client. Pour y parvenir, vous pourrez choisir entre tout ou partie des actions suivantes : • Mieux mettre en valeur les prestations à prix élevés : vous pouvez, par exemple, mieux les décrire sur la carte de soins ou sur le site Internet, les présenter dans des vidéos, mettre des feuillets explicatifs dans les espaces détente, relaxation… Cette approche peut permettre d’orienter plus facilement la clientèle vers ces prestations à forte valeur ajoutée ou de déclencher plus d’achats impulsifs. • Favoriser la vente de mini-soins express réalisés pendant la durée de la prestation initiale : pensez à proposer des options facultatives à la clientèle pour compléter un besoin ou favoriser un achat coup de cœur. Pendant la réalisation de son soin, le client pourra, s’il le souhaite, choisir une solution plus performante moyennant le paiement d’un complément. • Augmenter la durée des soins : un soin plus long est facturé davantage qu’un soin court. Vous pouvez également créer des formules ou encore associer un soin express visage avec un soin express corps… • Revoir votre politique promotionnelle : évitez les promotions sur les prix qui vont casser le CA mais mettez en place des opérations qui donnent de la valeur à la prestation initiale : cadeau, service gratuit offert… Ces pratiques n’ont pas d’impact sur le prix moyen du soin.

De même, lorsque vous avez à choisir le prix d’une offre temporaire, ne descendez pas en-dessous du montant que vous avez fixé comme objectif. • Motiver l’équipe : en matière d’augmentation du prix moyen du soin, l’équipe se met souvent elle-même les bâtons dans les roues. Il faut donc toujours l’accompagner, faire en sorte qu’elle connaisse parfaitement les arguments de vente vis-à-vis de ces soins haut de gamme et puisse justifier le prix, lui fixer des objectifs pour qu’elle sache ce que vous attendez d’elle, la former et lui donner envie de s’investir sur ce thème. Rappelez-vous néanmoins que chercher à vouloir augmenter le prix moyen du soin peut aussi provoquer une baisse du taux d’occupation du spa ! En effet, se positionner davantage sur le haut de gamme peut, dans certains cas, limiter le nombre de clients ! Pour surveiller attentivement l’analyse conjointe du taux d’occupation du spa et du prix moyen du soin, vous pouvez alors calculer le revenu par heure de soin disponible. Comment ? Il vous suffit alors de multiplier les deux indicateurs précédemment calculés. Ainsi, si je reprends notre exemple, le revenu par heure de soin disponible sera de : 45 % (taux d’occupation du spa) X 56,66 € (prix moyen du soin) = 25,50 €. Croiser ces deux critères est extrêmement intéressant pour une spa-manager car cette analyse va vous permettre de mieux comprendre comment optimiser le rendement de l’activité soin en utilisant l’un ou l’autre des leviers. Ce qui compte, dans tous les cas, c’est de maintenir ou d’augmenter le revenu par heure de soin disponible. Dans une période où le taux de fréquentation est faible, il faudra mettre en place des actions pour augmenter le prix moyen du soin. En revanche, si le planning a tendance à afficher complet, mettez temporairement entre parenthèses la pratique systématique du up-selling.

L’INDICATEUR DE PERFORMANCE DES RECETTES TOTALES PAR CLIENT Jusqu’à présent, les indicateurs calculés étaient centrés uniquement sur le cœur du métier du spa, à savoir la réalisation de soins. Cette approche, bien que primordiale, néglige pourtant la prise en compte d’autres sources de recettes potentielles comme la revente de produits bienêtre et de cosmétiques ou encore le droit d’entrée que font payer certains spas pour l’utilisation des structures de l’espace bien-être. L’indicateur recettes totales par client va corriger ce manque et permettre donc de mieux mesurer l’efficacité globale du spa en prenant en compte toutes les composantes de son activité.

LES NOUVELLES ESTHÉTIQUES - AVRIL 2015


Comment le calculer ? Recettes totales par client = CA total engrangé par les visites clients/Nombre total de passage en caisse.

Quel est l’intérêt de surveiller cet indicateur ? Dans le contexte actuel, un spa peut difficilement s’en sortir avec la seule activité soins. En effet, les frais de structure et de personnel sont tellement lourds qu’ils font fondre la marge comme neige au soleil… ou qu’ils impliquent d’imaginer des trésors d’ingéniosité pour la maintenir à un niveau raisonnable. La solution pour booster la rentabilité est connue de tous : profiter des soins cabines pour développer l’activité revente sur laquelle la marge est beaucoup plus confortable. Si les recettes totales par client sont proches du prix moyen du soin, c’est mauvais pour le spa. Cela signifie qu’il ne mise pas sur les ventes complémentaires de produits et qu’il risque de se retrouver à gérer des problèmes de rentabilité à terme.

Les recettes totales par client sont trop faibles, que faire ? Il faut mettre en place d’urgence un plan d’attaque pour développer l’activité revente et s’engager à conseiller la clientèle sur les protocoles à faire à la maison avec le même enthousiasme que lorsqu’il s’agit de la faire entrer en cabine. Il sera alors nécessaire de s’interroger sur : • Les qualités du merchandising dans l’espace boutique : permet-il de développer les ventes spontanées ? Les bons produits sont-ils proposés au bon moment, au bon endroit, en bonne quantité, avec la bonne information ? • Les moyens d’intégrer les produits revente dans le protocole cabine : l’esthéticienne présente-t-elle les différents produits utilisés pendant le soin en mettant en valeur leurs qualités ? Établit-elle une ordonnance beauté ciblée sur l’objectif principal de la clientèle ? • Les possibilités de multiplier les références à la vente produits sur tout le parcours client : toutes les zones du spa contribuent-elles à faire connaitre l’importance des protocoles pour la maison ? Des testeurs ou de l’information sont-ils présents dans les zones d’attente ou de relaxation ? • La vision de l’équipe en matière de vente de produits : a-t-elle conscience des enjeux pour le spa ? Considère-t-elle l’approche conseil comme un prolongement naturel de son travail en cabine et un gage de professionnalisme ? Propose-t-elle la vente additionnelle systématiquement ? • Le contrôle de l’activité revente : des objectifs sont-ils fixés ? Existe-t-il des seuils minimum en fonction des prestations réalisées en cabine ? Sont-ils atteints ?

• Les compétences de l’équipe : est-elle suffisamment formée pour vendre efficacement ? Dispose-t-elle d’outils d’aide à la vente ? Est-elle coachée ? • La motivation : le spa a-t-il mis en place un système de compensation pour créer de l’enthousiasme autour de l’activité revente ? * Cette double approche commerciale et management peut donner un vrai coup de tonus à l’indicateur recette totales par client et mener le spa dans la bonne direction.

CONCLUSION Finalement, vous voyez, il n’était pas utile de se faire toute une montagne de ces Mettez en place indicateurs de performance. La démarche est des opérations extrêmement simple, en réalité : • Vous collectez l’information pour mesurer les qui donnent indicateurs de performance, ce qui, avec un de la valeur à bon logiciel de caisse est un jeu d’enjeu. • Vous les calculez, là encore avec un logiciel, la prestation d’un clic puisqu’ils sont souvent paramétrés. initiale. • Vous les passez à la loupe en les comparant avec les objectifs et en mesurant leur évolu203 tion dans le but d’établir un diagnostic précis de l’activité de votre spa. • Vous mettez en place des actions pour corriger vos points faibles, vous les appliquez et vous mobilisez l’équipe autour de vous en lui fixant des objectifs simples, concrets, mesurables et atteignables. • Vous surveillez régulièrement les résultats pour voir comment les choses évoluent et vous assurer que les actions portent leurs fruits. • Vous avez la satisfaction de voir votre perspicacité récompensée lorsque les objectifs sont atteints et bien sûr, vous félicitez l’équipe de son soutien indéfectible et l’encouragez à encore progresser ! * Il existe, bien entendu, de nombreux autres indicateurs de performance, tout aussi intéressants que ceux que je viens de développer : l’indice de vente, la durée moyenne, la contribution au CA et la contribution à la marge, la fidélité en cabine, l’indicateur de productivité, le taux de capture, la contribution au CA par nationalité. Nous les traiterons prochainement. Bonne gestion de votre spa… avec vos indicateurs ! Arnaud Walleton. Consultant-formateur. Tél. 06 83 32 51 05. www.pygmalionetgalatee.fr S


204

Le thermaLisme des Pyrénées OrientaLes aujourd’hui, le département des Pyrénées Orientales est l’un des mieux placés en France en matière de ressource thermale avec un débit d’eaux chaudes et sulfurées de 191 m2/heure bénéficiant de la déclaration d’intérêt Public. On y compte 5 stations thermales : - Le Boulou, Amélie-les-Bains et Prats de Mollo-La Preste, situées dans la vallée du Tech, en Vallespir et HautVallespir. - Molitg-les-Bains et Vernet-les-Bains, situées dans la vallée de la Têt, en Conflent. Les quatre premières font partie du groupe Chaîne Thermale du Soleil, la cinquième est gérée par un privé. améLie Les Bains Deux espaces thermaux sont à la disposition des curistes soit pour une cure thermale, soit pour des soins de bienêtre. Les thermes romains Les Thermes Romains sont bâtis sur des bains antiques. La voûte classée et la belle piscine restaurée en salle de repos laissent l’imagination planer en ces lieux sacrés. Les thermes de mondony Les Thermes de Mondony misent sur une architecture contemporaine avec de vastes structures et bénéficient de toute l’expérience acquise au fil des années pour faire profiter les curistes d’équipements perfectionnés dans des conditions exceptionnelles de confort et d’efficacité : piscines de boue et d’eau médicinale, salles de soins ORL, lits hydromassants, institut de beauté. Le BOuLOu Les eaux thermales jaillissantes du Boulou, connues depuis le IXème siècle, traitent simultanément les affections digestives et les maladies cardio-artérielles. L’établissement thermal a été conçu à dimension

humaine et dispense des soins dans un espace fonctionnel et verdoyant, qui se prête particulièrement à la convivialité. Il est largement ouvert sur un parc luxuriant et un grand domaine de petites collines où chênes-lièges, pins et oliviers, dispensent leurs essences de garrigue apaisante. Il fait bon s’y promener pour tonifier son muscle cardiaque. Côté cœur, douche au jet, couloirs de marche, bains de gaz améliorent le périmètre de marche, la chaleur des membres, la couleur de la peau. Côté digestion, douches pénétrantes, cataplasmes et bains de vapeur favorisent le bien-être hépatique et digestif. Les «plus» : le spa thermal et l’institut de beauté offrent un moment d’évasion avec différentes formules (minceur, détente, jambes légères…) et soins à la carte. En complément des soins thermaux, les clients pourront savourer les plaisirs de la détente et la douceur de l’institut de beauté entièrement dédié à leur bien-être : soins visage et corps avec les protocoles d’aromathérapie. mOLitg Les Bains Riches en plancton thermal, micro-organisme vivant, qui se développe grâce à la présence de soufre, les eaux de Molitg-les-Bains sont souveraines dans le traitement combiné de la peau et des articulations ainsi que dans celui des rhumatismes et des voies respiratoires. Mais ce plancton est aussi source de beauté et de rajeunissement de l’épiderme. C’est dans un espace de 60 hectares de jardins suspendus, de collines boisées, dans un décor raffiné inspiré de l’architecture romane, tout de marbres irisés, de cuivre et de verre que l’on peut faire «peau neuve»… Le spa thermal (accès direct depuis le Grand Hôtel avec

Amélie les Bains.

Prats de Mollo.

Molitg les Bains.

LES NOUVELLES ESTHÉTIQUES - AVRIL 2015

Le Boulou.


sa magnifique piscine d’eau médicinale, son bassin de boue blanche thermale, ouverts sur le vaste parc, est un endroit sublime où sont prodigués de multiples soins : bain de boue en apesanteur, «bain de délices» avec jet de forte pression, douche au jet pétrissante, ondée thermale hydromassante, massages, masques, etc. L’institut de beauté, récemment redécoré, complète cette gamme bienfaisante par tout un éventail de douceurs corporelles peaufinant, dans quatre élégantes cabines, bien-être et éclat de la peau. Prats de mOLLO/La Preste C’est à quelques kilomètres du village, tout au fond de la Vallée du Tech, à 1 130 m d’altitude, à deux pas de l’accès à une immense réserve naturelle (2 185 ha), que se trouve la station thermale de La Presle. De la source Apollon jaillit une eau sulfurée à une température de 44° dont les vertus, connues depuis le XIVème siècle, furent reconnues dès 1777 par l’Académie de Médecine de Montpellier. L’action bénéfique du traitement de la sphère urinaire et du métabolisme, complétée du traitement des pathologies rhumatismales, confère à la station de La Presle les Bains une place spécifique dans le patrimoine thermal catalan. Différents traitements thermaux sont prescrits : boisson, bain avec douche sous-marine, douche pétrissante au jet, ondée thermale hydromassante, cataplasmes de boue, massage sous l’eau, bain de vapeur, sudation en cabine individuelle, piscine thermale de mobilisation, jets sousmarins en piscine médicinale… C’est un lieu idéal pour le traitement de la surcharge pondérale et du métabolisme grâce aux soins spécifiques comme les jets sous-marins en piscine et la sudation individuelle, complétés par des ateliers de cuisine. Le spa thermal avec accès direct depuis le Grand Hôtel, propose autant de formules thermales qui permettent de bénéficier des vertus des sources médicinales et oublier fatigue et douleurs rebelles. Une déclinaison modulée d’hydrothérapie thermale, avec sauna, table thermomassante, modelage aux huiles essentielles et soins de beauté, spécialement créée pour le bien-être. L’Espace Beauté, largement ouvert sur la terrasse

Vernet les Bains.

du Grand Hôtel, invite aux voyages multi-sensoriels aromatiques. Vernet Les Bains Bénéficiant en abondance d’eaux thermales sulfurées sodiques, le complexe thermal dispose d’un établissement thermal et d’un spa thermal. Le Spa Les Sources de la Forme offre de nombreuses possibilités d’accéder au bien-être par des séjours de 2, 5 jours ou plus en forfait ou à la carte : jacuzzi, hammam, aquagym, sauna, piscine, salle de musculation et cardio, bain avec hydromassage, massages détente 30 mn, 60 mn. L’établissement thermal est doté d’un plateau technique actualisé spécialisé dans le traitement des voies respiratoires (affections broncho pulmonaires et d’oto-rhino-laryngologie) ainsi que la rhumatologie (toutes les formes de rhumatismes, séquelles de traumatisme ou d’intervention chirurgicale (prothèses, hanche, genou…). S Le PrOgramme Petits Baigneurs Parce que l’apprentissage de l’environnement aquatique est essentiel dès le plus jeune âge, le programme «Petit Baigneurs» au centre Bains & spa royatonic est conçu spécifiquement pour les enfants et leurs parents afin de les accompagner dans la découverte des joies de l’eau conjuguées aux techniques de massages de bien-être. Le centre Bains & Spa Royatonic inaugure de nouveaux rendez-vous en nocturne : des soirées privatisées pour des moments uniques où sourire, éclats de rire et cris de joie sont de mise : les soirées «Petits Baigneurs». Le principe du programme «Petits Baigneurs» est de réunir parents, enfants (de 6 mois à 10 ans) et experts, pour favoriser un vrai moment de détente et leur enseigner l’art de communiquer par le bien-être. Lors de ces événements, les hôtes ont accès à l’ensemble des bassins et activités de loisirs pour vivre des sensations variées par leurs différentes températures, leurs bulles ou encore leur ambiance olfactive. L’occasion de renforcer les liens parents-enfants et appréhender l’espace aquatique de manière ludique ! Pour les adeptes du cocooning, les visiteurs et leurs enfants en bas âge peuvent également accéder à une initiation aux massages de bien-être (shantala ou thaï) à l’espace spa. Accompagnés d’un spa-praticien, les parents apprennent à masser leurs tout petits et vivre un moment d’échange intense. À travers les gestes de massage, ils favorisent instinctivement la communication avec l’enfant, l’épanouissement mutuel et la complicité. Ainsi, ils s’approprient les mouvements pour soulager les différents maux du nourrisson, et lui procure un bien-être physique et émotionnel. www.royatonic.com S

205


QueLs sOnt Les grOuPes thermauX ? Les thermalies ont répertorié les Centres thermaux qui se sont regroupés. auVergne thermaLe L’association Auvergne Thermale regroupe 11 stations thermales d’Auvergne, de Bourgogne du Sud et du Limousin qui proposent une offre de thermalisme variée, allant de la cure médicalisée au séjour bien-être. Parmi elles : Bourbon l’Archambault, Néris-les-Bains, Vichy, La Bourboule, Châteauneuf-les-Bains, Châtel Guyon, Le Mont Dore, Royat Chamalières, Chaudes Aigues, Evauxles-Bains et Bourbon Lancy. BaLineae By rhône aLPes Derrière cette nouvelle appellation, ce sont 17 centres thermaux qui invitent à venir puiser le mieux-être dans la région : Aix-les-Bains, Chevalley, Aix-les-Bains Marlioz, Allevard-les-Bains, Brides-les-Bains, Challes-les-Eaux, Divonne-les-Bains, Evian-les-Bains, Lechere-les-Bains, Montbrun-les-Bains, Montrond-les-Bains, Neyracles-Bains, St-Gervais-les-Bains, St-Laurent-les-Bains, Thonon-les-Bains, Uriage-les-Bains, Vals-les-Bains.

206

Chaine thermaLe du sOLeiL Leader mondial du thermalisme, la Chaîne Thermale du Soleil propose des cures médicalisées, des mini cures santé, des séjours de remise en forme et bien-être et ceci dans 20 stations thermales : Amélie-les-Bains, Barbotanles-Thermes, Bourbon l’Archambault, Cambo-les-Bains, Challes-les-Eaux, Cransac-les-Thermes, Eugénie-les-Bains, Gréoux-les-Bains, Jonzac, Bains-les-Bains, La Presteles-Bains, Lamalou- les-Bains, le Boulou, le Mont Dore, Luxeuil-les-Bains, Préchacq-les-Bains, Molitg-les- Bains, Saint Amand les Eaux, Saint-Honoré-les-Bains et SaintLaurent-les-Bains. eurOthermes Depuis 30 ans, le groupe Eurothermes est l’un des spécialistes du thermalisme, du bien-être et du thermoludisme. Il regroupe 6 sites dont 4 en France : Aix-les-Thermes, Casteljaloux, Rochefort sur Mer, Digneles-Bains, Les Bains de Lavey (Suisse), et les thermes de Spa (Belgique). Toutes les stations Eurothermes sont conventionnées et répondent à des normes de qualité spécifiques. Le groupe propose en plus de ses cures thermales traditionnelles, des séjours santé, de bien-être ou de remise en forme dans des sites propices à la détente et à l’oxygénation. hautes Pyrénées tOurisme Les Hautes Pyrénées sont reconnues pour les bienfaits de leurs eaux depuis les Romains et sont aujourd’hui le premier département français en nombre de stations thermales. L’évolution des comportements a démontré que les Français souhaitent profiter de leur temps libre pour se ressourcer, se faire du bien et prendre soin d’eux. Les Hautes Pyrénées offrent une large gamme de

soins forme et bien-être dans 8 stations : Argelès-Gazost, Bagnères-de-Bigorre, Barèges-Barzun, Beaucens, Capvernles-Bains, Cauterets, Luz-Saint-Sauveur, Saint-Lary-Soulan pour répondre à la demande de cette nouvelle clientèle. rOute des ViLLes d’eauX La Route des Villes d’Eaux regroupe 18 villes d’eaux du Massif Central. L’association assure la promotion touristique des stations thermales suivantes : Bourbon-Lancy, Bourbon-l’Archambault, La Bourboule, Châteauneuf-les-Bains, Châtel-Guyon, Chaudes-Aigues, Cransac-les-Thermes, Evaux-les-Bains, Meyras/Neyrac-lesBains, Le Mont-Dore, Montrond-les-Bains, Néris-les-Bains, Royat-Chamalières, Saint-Honoré-les-Bains, SaintLaurent-les-Bains, Saint-Nectaire, Vals-les-Bains et Vichy. VaLVitaL Valvital, ou la Compagnie Européenne des Bains, est le deuxième groupe thermal français avec 11 établissements : Berthemont-les-Bains, Bourbonne-lesBains, Divonne-les-Bains, Lons-le-Saunier, Mônetier-lesBains, Montbrun-les-Bains, Lectour, Eaux Bonnes, Aixles-Bains et Thonon-les-Bains. Ce groupe accueille 22 000 curistes à l’année dans l’ensemble de ses centres. S

Les PrOgrammes Beauté de ViChy Vichy spa hôtel Les Célestins lance des programmes anti-aging déclinables en 3, 4, 5, 6 jours et plus. Ces programmes pour prévenir, corriger et protéger, comprennent une trilogie de soins signature à l’eau thermale de Vichy par jour et un soin spécifique par jour parmi : Soin Visage Anti-Âge SkinCeuticals, Soin Corps Anti-Âge SkinCeuticals, Soin des Mains, Traitement Visage Endermolift, Iyashi Dôme, Rituel Visage Célestins au Collagène. Vichy Spa Hôtel Les Célestins. Tél. 04 70 30 82 82. www.vichy-spa-hotel.fr S

LES NOUVELLES ESTHÉTIQUES - AVRIL 2015


CQP SPA PRATICIEN Certification reconnue par la convention collective de l’Esthétique Spécialiste de l’Univers du Luxe et du Bien-être, vous maitriserez de nombreux rituels SPA et les modelages du monde. Formation d’un an en contrat de professionnalisation, en Congé Individuel de Formation ou en financement personnel.

BP ESTHETIQUE COSMETIQUE Diplôme de l’Education Nationale Esthéticienne hautement qualifiée, vous vous orienterez principalement vers les soins corporels et la gestion d’entreprise Formation de 2 ans en contrat de professionnalisation Formation d’un an en Congé Individuel de Formation

BTS ESTHETIQUE COSMETIQUE OPTION FORMATION MARQUE Diplôme de l’Education Nationale Animatrice, Formatrice, vous interviendrez auprès des professionnels de l’esthétique pour le compte de grandes marques de cosmétiques Formation de 2 ans en contrat de professionnalisation

L’Ecole THALGO propose Un enseignement qui répond aux exigences des examens et du marché de l’emploi Des équipements pédagogiques innovants, du matériel professionnel de pointe Une aide à la recherche d’emploi

Journées Portes Ouvertes Mercredi 8 avril 2015 de 14h30 à 17h30 Mercredi 15 avril 2015 de 14h30 à 17h30

Centre de Formation - Ecole THALGO 16, rue d’Alsace Lorraine - 94100 St-Maur des Fossés Tél. 01 48 89 71 71 - www.ecolethalgo.com - contact@ecolethalgo.com


10*

MÉDICAMENTS FACILITANT LAMÉDI CIRCULATION CAMENTS

Post cur

FACILITANT LAPLAQUETTAIRES CIRCULATION ANTIAGRÉGANTS

11%11%18%

8

LES

Post cur

LES BIENFAITS THÉRAPEUTIQ POUR LES -16% MALADIES C

5,7 6 % DES CURISTES DIMINUTION Les BienFaits théraPeutiQues de La Cure thermaLe 4,8AUGMENTÉ L DES DOULEURS ACTIVITÉS QUOT 4 L’Observatoire de la Chaîne thermale du soleil a réalisé une passionnante étude auprès de 15 464 curistes pour connaître leur ressenti après une cure thermale. Les résultats sont hyper positifs. 2 -26% Ce mois-ci, nous vous proposons de voir les bienfaits de la cure thermale en neurologie, pour les maladies cardioartérielles et en gynécologie. BIENFAITS THÉRAPEUTIQUES DE LA CURE THERMALE 0 Avant Cure

EN NEUROLOGIE

Les BienFaits théraPeutiQues de La Cure thermaLe en neurOLOgie ENCORE 6 MOIS APRÈS CURE

DIMINUTION DES DOULEURS

6 mois Après Cure

CONSO BAIBAISSSESE DEDE LALA CONSO

* échelle de douleur

10*

-16%

8

2 sur 3

5,7

6

curistes trouvent que leur périmètre de marche sans douleur s’est amélioré grâce à la cure

4,8

4

% DE CURISTES AYANT RÉDUIT LEUR CONSOMMATION DE MÉDICAMENTS

HYPOCHOLESTÉROLÉMIANTS 6% LES BIENFAITS THÉRAPEUTIQ ANTIAGRÉGANTS PLAQUETTAIRES 11% 6 mois Après Cure

ANTI INFLAMMATOIRES

0

Avant Cure

7 sur10

+7% DE FORCE

curistes montent et descendent les escaliers plus facilement

musculaire en plus

6 mois Après Cure

* échelle de douleur

% DE S CURI S T E S AY A NT D ANTIANGINEUX 32%

8 ANTALGIQUES

EN38% GYNÉC

B AI SSE DE L A CO NS O

DIMINUTION SOMNIFÈRES 10*

6 mois Après Cure 6 mois Après Cure

% DES CURISTES AYANT D

3 mois Après Cure

2

11%

DES DOULEURS % DES CURISTES 23% AYANT D 22%

40% 37% MÉDIC AMENT S

HYPOCHOLESTÉROLÉMIANTSPost cure -28%

5,5 6 FACILITANT LA CIRCUL AT I ON LES BIENFAITS THÉRAPEUTIQUES DE LA CURE THERMALE 4 4 ANT IAGRÉG ANTS PLAQUE T TAI R ES POURLes LES MALADIES CARDIO-ARTÉRIELLES % DES CURISTES BienFaits théraPeutiQues de La Cure thermaLe POur Les maLadies CardiO-artérieLLes

% DE C U R IS T ES AYANT AUGMENTÉ LEUR NIVEAU AYAN T R É D UIT D'ACTIVITÉS QUOTIDIENNES L EUR C O N S O%MMAT ION % DES CURISTES AYANT DES CURISTES AYANT DIMINUTION 100 DE MÉ DIC A M E N T S CONSTATÉ UNE BAISSE DE AUGMENTÉ LEURS DES DOULEURS 80 L’HYPERCHOLESTÉROLÉMIE ACTIVITÉS QUOTIDIENNES

-26% ANTI

I NF L A M MATOIRE S

3 mois Après Cure

6 mois Après Cure

32%

60 40

38%

53%

20 SOMNIFÈRE S

22%

23%

A N TA L GIQUE S

37%

40%

0

18%

Après Cure

3 curistes sur 5

3 mois Après Cure 17% Post cure

3 mois Après Cure

6 mois Après Cure

0

3 curistes sur 5

H YPOCHOLEST ÉROL ÉMI ANT S

ANTI-INFLAMMATOIRES Po17%st cure +11% zz -9% ANTIANGINEUX

d’autonomie dans le quotidien, 6 mois 39% encore 6Après moisCure après cure

z B-9% A IS S E D E LA CO NS O MMATI O N D E M É D IC AM E NT S zDIMINUTION DES DOULEURS RÉDUCTION+13% DU NIVEAU DE GÊNE

% DES CURISTES CONSTA DE LA FRÉQUENCE ET L’INTENSIT

+11%

% DES CURISTES AYANT DIMINUÉ LEUR CONSOMMATION DE : de fatigue, 10* de qualité de vie, encore 6 mois après cure encore 6 mois après cure

6

Post cure 8

-28%

5,5

MÉD ICAMENTS FAC I L I TAN T LA CIRCULATION

11%

6 Cure 3 mois Après

6

14%

6 mois Après Cure -30%

4 Suivi 4 de 857 curistes pour les données 4 réalisé par l’Observatoire de la Chaîne Thermale du Soleil auprès A N TI AG R É G A N TS P LAQUETTAIR ES curistes 611% après cure, 723 curistes 3 mois après cure et 567 mois après cure. 14% 2 0

H Y P O C HOLES TÉROLÉM IANTS

Avant Cure

6%

Après Cure AN TIAN GINEUX

* échelle de douleur

2

12%

0

22%

4,2

20% 18%

Avant Cure 9%

9%

* échelle de gêne

Après Cure 12%

% DES CURISTES CONSTATANT UNE DIMINUTION DE LA FRÉQUENCE ET L’INTENSITÉ DES ÉPISODES DOULOUREUX

+11%

d’autonomie dans le quotidien, encore 6 mois après cure Après Cure

+15%

3 curistes sur 4

69%

de qualité de vie, B A IS SE D E LA encore 6 mois après cureCO NS O MMATI O N

9%

d’autonomie dans le quotidien, encore 6 mois après cure de fatigue, encore 6 mois après cure Après Cure

SOMNIFÈRES ANTI-INFLAMMATOI RES 17%8% +15%

d’autonomie dans le quotidien, ANTALGIQUES encore 6 mois après cure28%

B AI SSE DE L A CO NS O

% DES CURISTES AYANT D

Suivi réalisé par l’Observatoire de la Chaîne Thermale du Soleil au cure6 mois après cure, 180 curistes 3 mois après cure et 138Post curistes

SOMNIFÈRES 8%

ANT I-INFLAMMATOI R ES

17%

SOMNIFÈR ES

8%

Les BienFaits théraPeutiQues de La Cure thermaLe en gynéCOLOgie

8

11%

Suivi réalisé par l’Observatoire dede la Chaîne de qualité vie, Thermale du Soleil au après cure, 723 curistes 3 mois6 après et cure 567 curistes 6 mois encore moiscure après

LES BIENFAITS THÉRAPEUTIQUES DE LA CURE THERMALE EN GYNÉCOLOGIE 10*

6%

11%

6% constatent encore une amélioration de leurs ANT IAN G I NEU X 9% Avant Cure symptômes &Après Cure état de santé, * échelle de douleur 6 mois après cure

34%

+9%

constatent encore une amélioration de leurs 6 mois symptômes & état de santé, Après Cure 6 mois après cure

6 mois Après Cure

67%

66%

2

9%

Post cur

3 mois Aprèsconstatent Cure 78% encore

une amélioration de leurs symptômes & état de santé, 6 mois après cure

D E M É D IC AM E NT S

LES NOUVELLES ESTHÉTIQUES - AVRIL 2015

% DES CURISTES AYANT DIMINUÉ LEUR CONSOMMATION DE :

+11% +43%

ANTALGIQU ES

+43%

28%

de bien-être, après cure

de ANTALGI bien-être, QaprèsUEScure

28%

+15% d’autonomie dans le quotidien, +71%

de qualité de vie, après cure

deencqualoreit6é moide visea,près cure encore 6 mois après cure

Suivi réalisé par l’Observatoire de la Chaîne Thermale du Soleil aup après cure et 9 curistes 3 mois après cure.


re 3 mois Après Cure 6 mois Après Cure

re 223 mois3Ap3rès Cure 6 mois Après Cure

% DE CURISTES AYA N T R É D U I T LE U R C O N S O M M ATI O N D E M É D I C A M E N TS

curistes curistestrouvent trouventque queleur leur périmètre périmètre dede marche marchesans sansdouleur douleurs’est s’est amélioré amélioré grâce grâce àlalacure cure % àDES CURISTES AYANT

sur sur

S AYANT LEURS TIDIENNES

14%

CONSTATÉ UNE BAISSE DE L’HYPERCHOLESTÉROLÉMIE

22%

14%14%

3 mois Après Cure ANT I INFLAMM ATOIRE S

20%22%

7 7sur10 sur10

+7% +7% DE DE FORCE

curistes curistes montent montent et et descendent descendent les escaliers les escaliers plus plus facilement facilement

musculaire musculaire en en plus

ANTALGIQUES 3 -26%

DIMINUÉ LEUR12%14%CONSOMMATION DE18%20%:

39%

6 mois Après Cure

80 80

60 60 DE LA CURE THERMALE QUES COLOGIE 40 40 67% 66% 66%

zz

DIMINUÉ LEUR CONSOMMATION DE :

OMMAT I O53% N53%DE M ÉDIC A AM MENTS 20 20

DU NIVEAU DIMINUÉ RÉDUCTION LEUR CONSOMMATION DEDE : GÊNE

9% 3 mois Après Cure

12%

0 0 10*

re 8

3Après mois Après Cure Après Cure Cure 6

6

14%

6 mois Après Cure 3 3mois mois 66 mois mois -30% Après Après Cure Cure Après Après Cure 22%

4

14%

20%

2

12%

18%

12% +9% 18% +9% 3 mois Ap44%rès Cure 3 4 +13% 12% 9% +13% 11%44% curistes sur

ATANT UNE DIMINUTION TÉ DES ÉPISODES DOULOUREUX curistes sur

3 4

dedequalité qualitéde devie, vie, constatent encore une amélioration de leurs symptômes & état de santé, 6 mois après cure uprès de de 857857 curistes pour eil auprès curistes pourleslesdonnées données s après cure. mois après cure.

69%

3 moisencore Après Cure encore 66mois moisaprès après cure cure 78%

MMAT I O N DE M ÉDIC A AM MENTS

DIMINUÉ LEUR CONSOMMATION DE :

65%

uprès de 118 curistes pour les données 3 moiscure. Après Cure s après

11%

44%

11%

constatent encore 9 une amél10ioration 65% de leurs symptômes & état de santé, curistes 6surmois après cure

65%

3 curistessur 4 curistes sur

constatent encore une amélioration de leurs symptômes & état de santé, 3 mois après cure

9 10

près de 36 curistes pour les données

60

66%

67%

Après Cure 3 mois 6 mois +9% Après Cure Après Cure Après Cure

40%

3 mois

6 mois

% DES AYANT AprèsCURISTES Cure Après Cure CONSTATÉ UNE BAISSE DE L’HYPERCHOLESTÉROLÉMIE

% DES CURISTES AYANT AUGMENTÉ LEURS ACTIVITÉS QUOTIDIENNES

3 curistessur 5 +9% constatent encore une amélioration de leurs d’autonomie dans le quotidien, 3symcputrôimestess&séutart5desanté, +en9co%re6moisaprèscure c6omoinstastaepnrtèesnccuorree curistes sur

constatent encore une amélioration de leurs symptômes & état de santé, 6 mois après cure

d’autonomie dans le quotidien, encore 6 mois après cure

18%

-9%

+13%17%

Post cure

de fatigue, encore 6 mois après cure

de qualité de vie, encore 3 mois 6 mois après cure

34%

39%

6 mois 6 mois 6 mois Suivi réalisé par l’Observatoire de la Chaîne Thermale du Soleil auprès de 857 curistes pour les données Après Cure Après Cure Après Cure après cure, 723 curistes 3 mois après cure et 567 curistes 6 mois après cure.

4,2

* échelle de gêne

80

Après Cure

LES BIENFAITS THÉRAPEUTIQUES DE LA CURE THERMALE EN GYNÉCOLOGIE

d’autonomie d’autonomiedans dansle le quotidien, quotidien, 9% Cure 12%Après Cure Avant encore encore66mois moisaprès après cure cure

0

100

37% 540% 37%

DIMINUTION DES DOULEURS

Après Cure

100100

% DES CURISTES AYANT AUGMENTÉ LEUR NIVEAU D'ACTIVITÉS QUOTIDIENNES

40

38%

32%

ANTALGIQUE S

17% %%DES DESCURISTES CURISTES AYANT AYANTAUGMENTÉ AUGMENTÉLEUR LEUR NIVEAU NIVEAU 3 mois 34% D'ACTIVITÉS D'ACTIVITÉSQUOTIDIENNES QUOTIDIENNES Post cure

6 mois Après Cure

Après Cure 3 mois 6 mois Après Cure Après Cure 0

LES BIENFAITS THÉRAPEUTIQUES DE LA53%CURE THERMALE 20 POUR MALADIES CARDIO-ARTÉRIELLES 23% SOM NIFÈ RE S LES 22% 0

MMATIONON DEDE MÉDI MÉDICAMENTS MMATI CAMENTS

%

327% 4203%

ANTALGI SOMNIFQÈRESUES

QUES DE LA CURE THERMALE CARDIO-ARTÉRIELLES

B AISSE DE L A CONS OMMATION DE MÉ DIC A M EN T S

DIMINUTION DES DOULEURS

*

8 6 4

5,5

Post cure

M ÉDIC A M ENTS FAC I L I TA NT LA C IRC U LATIO4N

11%

11%

H Y P O C H OLES TÉRO LÉM IA NTS Avant Cure Après Cure A NTIA NG INEU X * échelle de douleur

zz -9% z

6

8

-28%

A N T I AG R É G A NTS P LAQ U ETTA IRES 2 0

RÉDUCTION DU NIVEAU DE GÊNE

10 % DES CURISTES AYANT DIMINUÉ LEUR CONSOMMATION DE :

10*

6%

6

3 mois Après Cure

-30% 6 mois Après Cure

14%

22%

14%

20%

4 2

0

12% Avant Cure

9%

une amélioration de leurs symptômes & état de santé, 6 mois après cure

18%

* échelle9% de gêne

4,2

Après Cure

12%

d’autonomie dans le quotidien, encore 6 mois après cure

% DES CURISTES CONSTATANT UNE DIMINUTION DE LA FRÉQUENCE ET L’INTENSITÉ DES ÉPISODES DOULOUREUX

+11%

d’autonomie dans le quotidien, encore 6 mois après cure Après Cure

3 curistes sur 4

69%

3 mois Après Cure

+15%

de B qualité de vie, AISSE DE L A CONS OMMATION encore 6 mois après cure

DE

78%

constatent encore une amélioration de leurs symptômes & état de santé, 6 DIC mois après cureT S MÉ A M EN

% DES CURISTES AYANT DIMINUÉ LEUR CONSOMMATION DE :

Post cure 3 mois Après Cure Suivi réalisé par l’Observatoire de la Chaîne Thermale du Soleil auprès de 118 curistes pour les données après cure, après cure et 138 curistes 17% 6 mois après cure. 44% A N180 T I - curistes I N F LA3Mmois M ATO IRES

+43%

S O M NIF ÈRES

8%

11%

A NTA LG IQ U ES

28%

65%

de bien-être, après cure

9

+13%

10

curistes sur À SUIVRE dans notre prochain numéro : constatent encore Les bienfaits thérapeutiques de la cure thermale en dermatologie, pour les maladies une amélioration métaboliques et pour les pathologies de l’appareil digestif et de l’appareil urinaire. S

de fatigue,

+71%

de qualité de vie, après cure

de qualité de vie,

de leurs symptômes & état de santé, 3 mois après cure


Les nOuVeauX thermes de BaLaruC Les Bains

210

reconnue scientifiquement pour la qualité de son eau thermale depuis le XVième siècle et sa double orientation thérapeutique en rhumatologie et phlébologie, la station thermale et climatique de Balaruc-les-Bains (hérault) accueille plus de 46 000 curistes médicalisés par an. Aujourd’hui, les établissements thermaux Athéna et Hespérides ferment leurs portes pour laisser place à un nouveau centre, «Les Thermes de Balaruc-les-Bains» qui ouvrira ses portes au printemps. Une révolution qui s’inscrit dans les perspectives de la médecine thermale du 21ème siècle liée à l’évolution en matière de soins. PLOngée au Cœur du PLus grand Centre thermaL de FranCe Implantés au bord de la Méditerranée sur un site exceptionnel de la presqu’île de Balaruc face à l’étang de Thau et au Mont Saint-Clair de Sète, les nouveaux Thermes regrouperont sur 16 000 m2, cinq bassins de soins collectifs en rhumatologie et phlébologie, des secteurs de soins d’hydrothérapie indépendants dont quatre dédiés à l’application de boue thermale, soin réputé de la station thermale. Le nouveau bâtiment sera également doté d’un espace santé dédié à l’éducation thérpeutique et à la promotion de la santé. L’évolution de l’offre de soins permettra également de diversifier la prise en charge autour de la lombalgie chronique, l’insuffisance veineuse chronique et les pathologies veineuses, ainsi que les soins à destination des sportifs de haut niveau et les cures libres. Les nouveaux thermes accueilleront les curistes dans un environnement exceptionnel, innovant, évolutif, et adapté aux nouvelles exigences et aux nouveaux défis de la santé. Un projet ambitieux qui prépare l’avenir de la station thermale dans les meilleures conditions. Dédiés au thermalisme moderne, les nouveaux thermes de Balaruc-les-Bains répondent aux nouvelles exigences

et aux nouveaux défis en matière de santé publique, en mettant, au cœur de leur démarche, l’évolution technologique des soins thermaux en adéquation avec l’éducation thérapeutique, l’autonomie et le confort du patient. un étaBLissement insPiré de L’uniVers maritime une architecture à l’image d’un bateau Le nouvel établissement thermal de Balaruc-les-Bains a la silhouette élégante d’une coque de bateau de 16 800 m2 ancrée sur le bord de l’étang de Thau. À l’intérieur, l’espace se compose de 350 cabines de soins, 5 bassins et un espace santé. Le bâtiment est conçu dans un esprit de fonctionnalité optimale afin de garantir le bien-être et le confort des curistes et du personnel. La démarche architecturale est guidée par la recherche permanente de rationalité dans les déplacements et la mise en scène du site pour une perception omniprésente de l’environnement maritime qui est, avec les sources thermales naturelles, une des composantes de l’environnement de la station de Balaruc-les-Bains. Les espaces comprenant les bassins, les salles d’attente, les salles de repos et les circulations principales ont une vue privilégiée sur l’étang de Thau. La partie supérieure vêtue d’une céramique blanche, comprend des courbes et des obliques évoquant la coque d’un bateau avec des ouvertures arrondies rappelant les paquebots de croisières. répartition des espaces Les deux premiers niveaux vitrés laissent entrer la lumière et contribuent à alléger la structure lui donnant l’impression de flotter. Au rez-de-chaussée, on trouve l’accueil, une partie de l’administration, la boutique, l’ensemble des bassins thermaux et des modules de soins. Un puits de lumière transperce le bâtiment sur toute sa hauteur. Le 1er étage regroupe la prise en charge des curistes, les vestiaires, la lingerie, les locaux du personnel et les services administratifs. Au 2ème étage, on trouve la zone technique. Au 3ème et au 4ème sont répartis des modules de soins et l’espace santé. Enfin, des toiles tendues protègent les terrasses du 5ème étage, avec les passerelles et les rideaux d’élingues, elles font référence aux mâts et voiles de bateaux. innOVatiOns thermaLes À l’aube d’une nouvelle ère du thermalisme moderne L’ambition de ce projet est de regrouper, au sein d’un même site, l’ensemble des fonctions nécessaires à la prise en charge qualitative des curistes. En complément du plateau de soins d’hydrothérapie, il comporte un espace santé dédié à l’éducation thérapeutique du patient, à la préservation de la qualité de vie individuelle et de l’autonomie. Le thermalisme moderne à Balaruc-les-Bains intègre une réelle dynamique de prévention grâce à la promotion de la santé.

LES NOUVELLES ESTHÉTIQUES - AVRIL 2015


un nOuVeau PrOCédé d’aPPLiCatiOn de BOue thermaLe Les Thermes de Balaruc-les-Bains innovent : le nouveau lit d’application de boue thermale a été développé et breveté spécialement pour les Thermes de Balaruc-les-Bains : le péloïde, complexe organominéral sous forme de mélange liquide onctueux d’argile et d’eau thermale de Balaruc-lesBains, est diffusé directement sur les articulations et la colonne vertébrale en fonction de la prescription médicale. La proportion importante du volume d’eau thermale du péloïde accroît l’efficacité thérapeutique de l’application en associant la richesse des oligo-éléments aux bienfaits d’une chaleur constante (42° C) durant tout le soin. innOVatiOn en PhLéBOLOgie : Le COuLOir de marChe Le couloir de marche des Thermes de Balaruc-les-Bains a été spécialement conçu, en association avec des médecins spécialisés en phlébologie et des kinésithérapeutes spécialisés en lymphologie, pour soulager les troubles circulatoires des membres inférieurs, améliorer la mobilité articulaire et l’équilibre. La marche sur un tapis de fines bulles d’air permet de stimuler la proprioception et la microcirculation, d’améliorer le retour veineux grâce à la pompe musculaire du mollet en favorisant notamment la marche à contrecourant. Des massages décontractants sont intégrés à ce nouveau soin grâce à des jets d’eau latéraux. Le travail de l’équilibre avec une inclinaison du sol (montée/descente) sur galets ou carrelage en fonction des pathologies permet la stimulation de la voûte plantaire et de la pompe plantaire, un assouplissement des chevilles et une meilleure perception physique du sol. Enfin, une zone «eau fraîche» antalgique permet une action vasomotrice stimulante sur les cellules musculaires des parois des veines. Chaque curiste peut accéder selon ses besoins et les recommandations médicales aux différents ateliers du nouveau couloir de marche. Le Bain, sOin histOriQue du thermaLisme L’innovation est au service du soin traditionnel dans les nouveaux Thermes de Balaruc-les-Bains : toutes les baignoires individuelles d’hydromassages et d’aérobains bénéficient de programmes de soins conçus en collaboration avec les médecins thermaux. Chaque baignoire est équipée de 152 buses de massages réparties sur l’ensemble du corps et des zones à traiter, pour une efficacité thérapeutique optimale et personnalisée. PrOmOtiOn de La santé et PréVentiOn Le thermalisme moderne à Balaruc-les-Bains intègre les objectifs de la charte d’Ottawa (OMS, 1986) qui vise à «donner aux individus davantage de maîtrise de leur propre santé et davantage de moyens de l’améliorer». La cure thermale de 18 jours est un moment privilégié pour promouvoir la santé et les bons comportements qui

s’y rattachent. Pour atteindre ces objectifs, un espace santé de 400 m2 sera dédié à la promotion de la santé et à l’éducation des patients : salles de conférences, cabinets de consultation seront à disposition des curistes et des professionnels de santé. Les Thermes de Balaruc-les-Bains s’engagent ainsi à développer les compétences des curistes en matière de santé, c’est-à-dire à améliorer leurs connaissances et la transmission d’aptitudes utiles dans la vie favorisant la santé, en leur donnant les moyens d’assurer un plus grand contrôle sur leur propre santé. * Les Thermes de Balaruc-les-Bains sont agréés pour la rhumatologie (affections rhumatismales, ostéopathie) et la phlébologie, en simple ou en double orientation selon la prescription médicale. S CheCk-uP À ViChy Le check-up peut être le moment de découverte fortuite d’une affection dont le dépistage précoce est le meilleur garant de guérison. Les modalités de ce bilan dépendent de plusieurs critères que sont l’âge, le sexe, les facteurs de risques liés au mode de vie, les antécédents personnels et familiaux. Le check-up débute par l’étude du questionnaire médical simple (transmis avant le séjour), qui permet d’adapter un bilan initial. La prise en charge médicale s’effectue au Pôle Santé Les Célestins. Si des examens cliniques supplémentaires sont nécessaires, ils se poursuivent au cœur du centre d’imagerie du Grand Pavois à proximité du Vichy Spa Hôtel Les Célestins. Les clients se laissent guider par les rendez-vous qui leur sont pris et sont accompagnés à cette occasion. BiLan médiCaL Il comprend : - une première consultation, avec un généraliste thermaliste, permet un examen clinique global, suivi d’examens complémentaires (électrocardiogramme, biologie sanguine et urinaire,…). Si nécessaire, des investigations complémentaires pourront être programmées auprès de spécialistes, - une seconde consultation médicale de synthèse avec les résultats d’analyses biologiques et le compte rendu des examens complémentaires, - une consultation diététique, - une trilogie de soins «signature» à l’eau thermale de Vichy par jour. Vichy Spa Hôtel Les Célestins, 111 bd des États-Unis, 03200 Vichy. Tél. 04 70 30 82 82. e-mail : info@compagniedevichy.com www.vichy-spa-hotel.fr S

211


sOins À La ChLOrOPhyLLe au B’O resOrt

212

Pour 2015, b’o resort a travaillé à partir de nouveaux éléments puisés dans sa nature environnante : la chlorophylle et les actifs de la forêt ! Les Cures détOX À L’OXygÈne et À La ChLOrOPhyLLe L’organisme s’affaiblit par l’accumulation des toxines dues principalement à la pollution, à une alimentation déséquilibrée, au stress et au surmenage. Conséquences : fatigue, sommeil altéré, peau terne, prise de poids, manque de vitalité… Il est temps de réagir ! Prendre le temps de faire une pause pour éliminer ces toxines, rééquilibrer l’organisme et le purifier naturellement tout en modifiant durablement ses habitudes, avec notamment la pratique d’activités sportives simples à intégrer à son quotidien. b’o Resort continue de puiser dans ses ressources locales les bienfaits de son spa. Après les soins exclusifs à base de pomme à cidre, voici les cures détox à la chlorophylle et aux actifs naturels de la forêt, associés à l’efficacité de l’eau thermale de Bagnoles-de-l’Orne. - La Cure Détox Oxygène & Chlorophylle comprend 22 soins sur 5 jours : soins d’hydrothérapie en eau thermale pour évacuer le stress, stimuler l’organisme et éliminer les toxines, soins spa pour apaiser et recharger le corps, activités pour s’oxygéner et profiter de la nature, smoothie détox chaque jour. - Le Duo Rituel Détox Chlorophylle réunit tous les bienfaits de la chlorophylle à vivre à deux pour une expérience rafraîchissante et relaxante. En couple ou entre ami(e)s, voilà la parenthèse idéale pour s’offrir un vrai moment de détente réparateur et bénéfique. - Que du Bonheur Chlorophylle est une vraie formule de félicité comprenant un massage drainant et relaxant et un enveloppement. - Massage Double Idylle à l’«Huile des Sous-Bois». www.bo-resort.com

b’o Resort Il est en Normandie un lieu exquis qui a pour nom b’o Resort. b’o comme Bagnoles-de-l’Orne… et parce qu’il est vraiment très beau ! Et Resort, parce qu’en ce lieu conçu pour le repos et les loisirs, on trouve tout : un centre de médecine thermale (b’o Thermes), un univers de soins et de beauté (le b’o Spa Thermal, ouvert en 2012) avec des soins signatures au doux parfum de pomme à cidre et maintenant, de chlorophylle, deux résidences de tourisme : b’o Résidences des Thermes*** et b’o Cottage**** qui totalisent une offre de plus de 300 appartements… et une multitude de services et d’équipements adaptés aux aspirations des tribus. S

tester sOn état de FOrme Les thermes d’allevard les Bains proposent aujourd’hui une nouvelle technologie high-tech pour suivre, durant leur cure, l’évolution de l’état de forme des curistes : le logiciel hrV scanner. L’évolution de leur rythme cardiaque au repos est suivie pendant une minute. Donnée physiologique majeure validée par plus de 13 000 études, la variabilité du rythme cardiaque permet d’analyser avec précision l’état du système nerveux autonome des curistes. Celui qui régule, sans qu’ils en aient conscience, le fonctionnement de leur corps. Le résultat de ce test reflète ainsi l’état de leur forme à l’instant T. C’est un instantané qui est, plus ou moins fortement influencé par les événements et les actions en cours. Par exemple : une infection aigüe, le stress émotionnel, psychologique ou physique. www.thermes-allevard.com S

LES NOUVELLES ESTHÉTIQUES - AVRIL 2015


Formations Initiales Formations en Alternance

CAP BP BAC PRO BTS DIPLÔMES D’ÉTAT

Esthétique Cosmétique Parfumerie

Une École de référence en plein

cœur de Paris

CQP SPA PRATICIEN CQP SPA MANAGER CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES Certificats de Qualification Professionnelle délivrés par la Commission Paritaire Nationale de l’Emploi et de la Formation Professionnelle de la branche de l’esthétique cosmétique.

CIDESCO BEAUTY CIDESCO SPA DIPLÔMES INTERNATIONAUX

STAGES SOINS CORPS NOS ENGAGEMENTS • des formations adaptées aux besoins des entreprises • un esprit pédagogique alliant rigueur et convivialité • une ouverture à l’international • une priorité à l’emploi

www.catherine-sertin.com www.facebook.com catherine.sertin

9 rue Volney 75002 Paris Tél. : 01 42 61 01 25 info@catherine-sertin.com


LA JUNGLE DES SPAS

214

Le réseau Spas de France est le premier groupement des spas français, réunis autour d’un même engagement de qualité, d’éthique et de services à la clientèle. Le spa correspond véritablement aux aspirations de nos sociétés modernes avec son cortège d’authenticité, de retour aux sources et de philosophie zen. Depuis près de 15 ans, l’univers du spa, de la beauté et du bien-être, s’est principalement développé en France à travers les hôtels et les palaces, offrant aux clients un espace de bien-être et de remise en forme. L’accès à cette activité s’est beaucoup démocratisé par l’ouverture d’établissements urbains de toutes sortes proposant des soins corps à travers le massage bien-être. Les positionnements naturels étaient soit orientaux ou asiatiques, mais, depuis, le marché du bien-être a vu naître des concepts complètement différents et plus ou moins qualitatifs mettant en concurrence des établissements d’excellence avec des salons de massage de piètre qualité. À ce jour, on dénombre en France un très grand nombre de lieux et d’enseignes dont l’offre est assez large mais qui, finalement, reste plutôt «nébuleuse» d’un point de vue qualitatif pour le consommateur qui se perd entre les propositions. Spas de quartier ? Spas affiliés à un hôtel ou encore à des marques de cosmétiques premium ? Comment choisir ? - Quel type de spas pour quel besoin ? - Le prix est-il un gage de qualité ? - Qui peut me conseiller avant de me fixer sur un lieu ? Face à une multitude de propositions séduisantes, nonavertis et non-éduqués sur le sujet abandonnent trop souvent les critères de qualité et ignorent les chartes ou labels au profit de services de masse sans attention ou service particulier. Dans la jungle des spas qui inondent le marché français et dont les services sont bien trop souvent inégaux, il était important de créer un Label Qualité garantissant un accueil, une qualité de soins, un professionnalisme du personnel, un équipement haut de gamme et une hygiène parfaite. Ce label a été créé pour accompagner à la fois les professionnels mais aussi les consommateurs afin qu’ils puissent comprendre les valeurs et la définition du terme «label» associé à l’univers du massage bien-être. Le Label Spas de France est le seul aujourd’hui à certifier un savoir-vivre, un savoir-faire et une élégance à la française. Cette garantie rassure et oriente le choix des clients souhaitant vivre un moment d’exception dans un établissement labellisé Spas de France. Aujourd’hui, le Label Spas de France est attribué à près de 200 établissements à travers la France (hôtels et spas et day spas) tous réunis autour d’un même engagement

de qualité, d’éthique et de services à la clientèle. Ces centres sont tous engagés dans une démarche de qualité active, afin de mieux encadrer et garantir les consommateurs attentifs à leur bien-être et à leur santé sur les bonnes pratiques du spa. L’ensemble des centres Spas de France ont été visités, audités et sélectionnés pour la qualité de leurs prestations, de leurs installations et du niveau de service apporté à la personne. Ces spas répondent aux 20 critères rigoureux et sélectifs de la charte de qualité du Label Spas de France contrôlés chaque année par la Direction du Label.

LES NOCTURNES DE LA BEAUTÉ DU MEURICE Au Meurice, tout est bon pour le corps et l’esprit, c’est pourquoi le Spa Valmont dédie une soirée par mois à la découverte de nouveaux univers du bien-être. JEUDI 9 AVRIL : RÉVEIL DES SENS Différentes formes d’assouplissements pour différents besoins. Chaque articulation mérite de bouger naturellement. Redonner de la mobilité à l’ensemble du corps pour plus de légèreté et d’aisance. JEUDI 7 MAI : ÉQUILIBRE On ne marche pas tous sur un fil les yeux fermés. En entraînant son système réflexe à corriger les déséquilibres, on apprend à mieux tenir sur ses pieds. JEUDI 4 JUIN : VENTRE PLAT Redonner de la mobilité et améliorer la stabilité demandent beaucoup de concentration sur des muscles qui ne se voient pas. MARDI 8 SEPTEMBRE : CONSEILS DE COLORISTE Soigner sa couleur grâce aux conseils de Christophe Robin, le célèbre coloriste des stars. MARDI 6 OCTOBRE : AUTO-MASSAGE Apprendre soi-même à se relaxer et à détendre son corps des tensions du quotidien. MARDI 3 NOVEMBRE : SOPHROLOGIE La sophrologie ou étudier son développement personnel. MARDI 1er DÉCEMBRE : RELAXATION Découverte et apprentissage de la relaxation, de l’importance de se relaxer au quotidien, définition et mise en pratique au sol de la cohérence cardiaque, explication de la méditation sur le souffle, et séance de relaxation. Chaque séance se déroule dans un espace différent de l’hôtel. 80 € la séance. 650 € le programme complet. Réservation : Caroline Janin. Tél. 01 44 58 70 77. e-mail : caroline.janin@dorchestercollection.com

LES NOUVELLES ESTHÉTIQUES - AVRIL 2015


Spa de Beauté Avril 2015