Page 1

AUTOMNE 2017

LA REVUE DES MEMBRES ET CLIENTS DE LA COOP PARISVILLE

UNE SAISON MOUVEMENTÉE! PARISVILLE.COOP


QUOI DE NEUF?

TABLE DES MATIÈRES QUOI DE NEUF?

LA COOP PARISVILLE SE DÉMARQUE AU RENDEZ-VOUS COOP P. 2

MESSAGE DU PRÉSIDENT ET DU DIRECTEUR GÉNÉRAL P. 3

MACHINERIE

P. 7

PRODUCTION ANIMALE

P. 8

PRODUCTION VÉGÉTALE

P. 16

provincial. Cette année, La Coop Parisville s’est démarquée à cet évé­ nement. Isabelle Duval a remporté la révélation de l’année en productions végétales et Maxime Rousseau a été nominé parmi les 3 révélations de l’année dans les ruminants. De plus, Le Regroupement porcin des deux rives, duquel La Coop Parisville fait partie, a remporté le regroupement de l’année dans le secteur porcin et Le 20 et 21 septembre dernier avait son directeur général, M. Joël Zummo, lieu le Rendez-Vous Coop annuel, où comme directeur des ventes de les experts-conseils du réseau La l’année secteur porc. Nous pouvons Coop participent à différents ateliers, être fiers de notre équipe qui est à conférences ainsi qu’au méritas, qui votre disposition pour vous appuyer est une bonne occasion de souligner dans le succès de votre entreprise. les performances de ceux-ci au niveau

AVIS DE NOMINATION : Nous vous annonçons l’arrivée de Monsieur Guillaume Bolduc dans l’équipe de La Coop Parisville. Il est entré en poste ce 20 septembre 2017 à temps plein, en tant qu’expert-conseil en productions végétales. Il prendra la relève du territoire d’Élyse Groleau qui quittera à la fin de cette année pour son congé de maternité. La transition pourra alors se faire graduellement avec la clientèle d’Élyse tout au long de l’automne. Guillaume a fait ses débuts dans le réseau Coop en 2001 comme expertconseil en agroenvironnement à La Coop des Bois-Francs. Il a poursuivi ensuite comme expert-conseil et responsable des productions végétales à La Coop de Princeville. Dans les deux dernières années, il fut conseiller spécialisé en phytoprotection pour La Coop fédérée. Au cours de sa carrière professionnelle, il a obtenu également un certificat en administration des affaires et en ressources humaines. Nous souhaitons la bienvenue à Guillaume à Parisville et misons sur sa grande expérience pour faire progresser les productions végétales en collaboration avec l’équipe d’experts-conseils déjà en place.

Alexandre Couture, Directeur des ventes ruminant-végétal, agr.

2


DU D GE DU SA E T ES T M DE N I ÉS

PR

.G .

MESSAGE DU PRÉSIDENT ET DU DIRECTEUR GÉNÉRAL

DENIS RICHARD Président

RETOUR SUR LES ACTIVITÉS Le 16 août dernier, plus de 130 personnes ont participé au tournoi de golf annuel au club de golf Gentilly. Dame nature a été de notre côté pour une magnifique journée ensoleillée. Nous avons aussi eu le spectacle de l’humoriste Neev pour terminer la soirée sur une note d’humour! Merci à tous les participants et commanditaires, qui ont fait de ce 23e tournoi de golf, un succès.

RICHARD LAROCHE

Directeur général, agr.

Le 6 septembre dernier avait lieu la 4e édition de la journée parcelles à la ferme Pierriche de Saint-Apollinaire où 150 producteurs agricoles des territoires des coops Parisville et Seigneurie ont participé. Sur place, les participants ont pu assister à des ateliers sur les engrais liquides, la culture du blé d’automne, l’engrais ainsi qu’à des visites de parcelles de maïs et de soya. Le dîner saucisses a été offert par notre partenaire Olymel. Le 14 septembre, 300 jeunes de la relève agricole ont participé à la tournée à St-Tite. Cette activité est organisée conjointement avec plusieurs coopératives du réseau et a pour but la rencontre de jeunes agriculteurs des différents territoires. La Coop Parisville comptait 50 participants! Nous tenons à souligner l’excellent travail de l’équipe de vente dans la dernière année, dont Isabelle Duval qui s’est méritée le prix Révélation de l’année en production végétale au Rendez-Vous Coop 2017, ainsi que Maxime Rousseau qui a été parmi les 3 finalistes de la catégorie Révélation de l’année production ruminant.

3


. É S ME ID S S E N AG E T E T DU DU D. G PR

AUGMENTER LA SYNERGIE POUR TOUJOURS PLUS D’EFFICACITÉ Regroupement des experts-conseils ruminant/végétal pour Covilac-Parisville-Agrilait C’est avec enthousiasme que nous vous annonçons le regroupement de nos équipes d’experts-conseils avec celle de la Coop Covilac à compter du 1er octobre. Fort de nombreux partage de services et d’affinités existant entre Covilac et Parisville depuis plusieurs années (direction générale, communication marketing, etc.), les conseils d’administration de Covilac et Parisville ont donné leur accord afin de procéder au regroupement de nos équipes d’experts-conseils, incluant La Coop Agrilait, avec qui une entente d’intercoopération existe maintenant depuis décembre 2012. Les experts ruminants seront tous(tes) sous la supervision de Caroline Côté T.P., coordonnatrice secteur ruminant tandis que les experts en production végétale seront sous la supervision directe de Alexandre Couture. Cette association n’aura pas d’impact sur les territoires actuels de nos experts, ni sur les services offerts aux membres et clients puisque chacun demeure à l’emploi de leur coopérative respective. Pour nos conseils d’administrations et la direction, cette alliance permettra un gain d’efficacité dans nos secteurs agricoles, tout en restant aligné sur les besoins de nos membres. Source : Alexandre Couture, Directeur des ventes ruminant-végétal, agr.

SATEG | SERVICE EN AGROENVIRONNEMENT TECHNICO ÉCONOMIQUE ET GÉOMATIQUE :

RP2R | REGROUPEMENT PORCIN DES DEUX RIVES :

Cette division regroupe maintenant 6 coopératives, dont La Coop Parisville qui en fait partie. En plus d’offrir des services de PAEF (programme agroenvironnemental de fertilisation) qui font partie de l’offre de service depuis plusieurs années, plusieurs autres services connexes seront désormais accessibles.

La Coop Parisville est maintenant impliquée dans la production porcine depuis mars 2017. Ce regroupement représente l’union d’olymel et d 6 coopératives qui produisent actuellement 300 000 porcs par année et dont l’objectif de croissance est d’atteindre 400 000 au cours des prochaines années. Bien entendu, une équipe d’experts-conseils de haut niveau en production porcine est disponible pour vous accompagner en suivi technique ou pour le développement de tout nouveau projet. Contactez-nous pour avoir plus d’information.

Services offerts : • Élaboration de plan de nivellement par un ingénieur • Traitement des données pour cartes de rendement • Imagerie satellite • Échantillonnage de sol par GPS, recommandation d’engrais et de chaux à taux variable • Agriscan : Rapport Technico-Économique • PAEF, Bilan Phosphore • PAA, demande de certificat d’autorisation, avis de projet • Recommandation d’amas au champ • Échantillonnage et analyse de sol • Analyse de fumier, lisier, MRF, aide à la caractérisation • Recommandation en chaux pour érablière • Compost de boues Gaudreau • Surveillance de chantier • Demande d’autorisation pour sablière, gravière et carrière.

4

Nous vous souhaitons une bonne récolte 2017 et soyez assuré que votre Coop est toujours présente pour répondre à vos besoins!

Denis Richard

Richard Laroche


Du 15 au 21 octobre 2017

Bonne semaine de la c pĂŠration! Ensemble, nous alimentons la terre et contribuons Ă nourrir le monde.


T AN IN M RU

LE RIC, UN INVESTISSEMENT PAYANT! Régime d’investissement coopératif

Qu’est-ce qu’un RIC? Le RIC est un outil de capitalisation des coopératives. Il offre la possibilité aux membres sociétaires et aux employés de la coopérative d’acquérir des parts privilégiées émises par celle-ci, et profiter d’un rendement fixe, ainsi que d’économies d’impôts!

Possibilité de convertir le RIC en REER pour obtenir encore plus d’avantages fiscaux! Cela vous permettra d’augmenter votre remboursement d’impôt. Cette même contribution permet une déduction RIC et une déduction REER!

1. INVESTIR

2. DÉDUIRE

3. PATIENTER

4. PROFITER

J'investis un montant de mon choix en parts privilégiées de La Coop Parisville.

Mon investissement est déductible d'impôt à 125% au provincial (le montant déduit est limité à 30 % du revenu net)

Je détiens mes parts pendant une période minimale de 5 ans. J’obtiens un rendement annuel moyen de 8,25% (série 2016).

Après 5 ans, mes parts sont automatiquement rachetées par la coopérative (sur approbation du conseil d’administration de La Coop Parisville).

Investissez avec nous! Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec Danielle Mailhot, Adjointe administrative 819-292-2303 poste 1209 Date limite : 22 décembre 2017


M AC HI NE RI E

LES NOUVEAUTÉS DE L’AUTOMNE

CHARLES VEILLEUX

Directeur Groupe Symac

Encore cette année, vous étiez plus de 18 000 à venir visiter Expochamps, soit 4 000 personnes de plus que l’an passé! Vous avez pu voir et rencontrer le personnel de Groupe Symac au kiosque d’AGCO, mais aussi dans ceux de Carraro, de Väderstad et de la Coop COMAX. Ce fut un réel plaisir pour nous de prendre le temps de jaser avec vous. Vous avez aussi pu jeter un œil sur le premier Challenger 1000 au Québec, frère du Fendt 1000 que vous avez eu la chance de voir à maintes reprises jusqu’à maintenant. Sans contredit le tracteur le plus excitant à avoir vu le jour depuis des années. Au kiosque d’AGCO, les essais de produits ont aussi été très populaires et reflètent ce que nous voyons dans le marché, c’est-à-dire, un intérêt grandissant pour nos tracteurs dans toutes les régions du Québec desservies par Groupe Symac.

AGCO est aussi fier d’annoncer le lancement lors de l’exposition Agritechnica en novembre d’une toute nouvelle gamme de batteuses : La gamme IDEAL par Massey Ferguson

LE «GAMECHANGER» DE LA RÉCOLTE Massey Ferguson est fier de dévoiler une nouvelle génération de moissonneuses-batteuses axiales qui promet d’améliorer considérablement les performances et la productivité des agriculteurs les plus exigeants. Avec la plus grande surface de battage, la plus grande capacité de trémie à grains et le débit de vidange le plus élevé, la gamme IDEAL de Massey Ferguson souhaite offrir plus d’efficacité et plus de rendement.

Massey Ferguson ne nous promet rien de moins que :

+ 31 % LA PLUS GRANDE SURFACE DE BATTAGE

+ 18 % LA PLUS GRANDE TRÉMIE À GRAINS

+ 32 % LE PLUS RAPIDE DÉBIT DE VIDANGE

Il est excitant d’en apprendre plus sur cette batteuse et vous trouverez plus d’information et plus d’images sur le site www.masseyferguson.fr J’aimerais conclure en vous informant que depuis quelques semaines, vos succursales du Groupe Symac bouillonnent en préparation de l’automne qui arrive. Nous connaissons l’importance de cette période de l’année et nos équipes de pièces et service sont prêtes à vous épauler pour que vos travaux de récoltes se passent efficacement. Passez nous voir en succursale, il nous fera plaisir de vous recevoir.

7


T FERME GÉOMARMI (ST-ÉDOUARD) 1 vache (1ère lactation) FERME MIRÉAN (LECLERCVILLE) 1 vache (1ère lactation) 7 vaches (2 lactations et plus)

53 40

40,9

47,9 55,1

1,96

1,6 2

FERME GROLIER (LOTBINIÈRE) 2 vaches (1ère lactation) 4 vaches (2 lactations et plus)

40,9 50,35

1,15 1,82

FERME ROUSSETTES (LECLERCVILLE) 3 vaches (2 lactations et plus)

58,5

2,2

FERME GUIMONNIÈRE (LECLERCVILLE) 10 vaches (2 lactations et plus)

54,65

2,17

FERME PHILO (STE-SOPHIE-DE-LÉVRARD) 3 vaches (1ère lactation) 11 vaches (2 lactations et plus)

43,2 53,16

1,54 1,94

50,5

1,7

FERME JACMO (STE-SOPHIE-DE-LÉVRARD) 4 vaches (1ère lactation) 5 vaches (2 lactations et plus)

41,43 51,55

1,29 1,74

DAMESTAR HOLSTEIN (STE-CÉCILE-DE-LÉVRARD) 5 vaches (2 lactations et plus)

54,96

1,82

FERME SI-AN-OL (STE-SOPHIE-DE-LÉVRARD) 2 vaches (2 lactations et plus)

51,1

2,07

56,03

1,96

2 vaches (1ère lactation)

40,4

1,75

3 vaches (2 lactations et plus)

53,7

1,89

1,7

FERME GUINIER (LECLERCVILLE) 1 vache (2 lactations et plus)

FERME AGRIBERT (LECLERCVILLE) 2 vaches (2 lactations et plus)

54,1

1,5

FERME AUGURE (LECLERCVILLE) 1 vache (1ère lactation) 1 vache (2 lactations et plus)

FERME HABERMACHER (STE-SOPHIE) 2 vaches (1ère lactation) 4 vaches (2 lactations et plus)

50,2 42,6

1,6 1,4

FERME JONIEL (LECLERCVILLE) 5 vaches (2 lactations et plus)

2

FERME LA VOIE LACTÉE (ST-ÉDOUARD) 2 vaches (2 lactations et plus)

1,92

FERME JONIEL (LECLERCVILLE) 6 vaches (2 lactations et plus)

50 57,9

FERME DES AIGLES (ST-ÉDOUARD) 4 vaches (1ère lactation) 28 vaches (2 lactations et plus)

41 55,1

JERSEY

FERME GERMO (STE-MARIE DE BLANFORD) 4 vaches (1ère lactation)

8

28

32,67

44,45 57,71

40,25 55,07

51,6

54,7

1,47 2,41

2 2,15

1,88

2,05

54,4

2,01

2,15 2,5

42,3 53,04

1,3 1,71

1,55 1,89

FERME L'ESPÉRANCE (PARISVILLE) 2 vaches (1ère lactation) 2 vaches (2 lactations et plus)

41,7 52,5

1,6 1,75

0,93

1,2

FERME DU MURIER (ST-ÉDOUARD) 3 vaches (1ère lactation) 15 vaches (2 lactations et plus)

FERME PARISO (PARISVILLE)

Vache : 40 kg (2X) et 44 kg (3X) 1er veau : 35 kg (2X) et 38 kg (3X)

AYRSHIRE FERME DES AIGLES (ST-ÉDOUARD) 1 vache (1ère lactation)

FERME VALPIERRE (MANSEAU) 3 vaches (2 lactations et plus)

FERME LES GIROUETTES (STE-CÉCILE DE LÉVRARD) 1 vache (1ère lactation) 14 vaches (2 lactations et plus)

Vache : 30 kg (2X) et 33 kg (3X) 1er veau : 25 kg (2X) et 28 kg (3X)

FERME CHAMPFLEURI (ST-ÉDOUARD) 3 vaches (1ère lactation)

1,67 2,1

53,5

51,6

FERME CLAULA (STE-GERTRUDE) 3X 4 vaches (1ère lactation) 1 vache (2 lactations et plus)

43,55 55,6

1,2

FERME NAUVILÈNE (FORTIERVILLE) 11 vaches (1ère lactation) 20 vaches (2 lactations et plus)

FERME HAMRI (ST-ÉDOUARD) 1 vache (2 lactations et plus)

56,9

1,58 1,85

FERME GROLIER (LOTBINIÈRE) 8 vaches (2 lactations et plus)

1,9

FERME CHAMPFLEURI (ST-ÉDOUARD) 7 vaches (2 lactations et plus)

40,7 51,77

1,6 1,3

54,4

58,4

FERME MIBOIS (STE-FRANÇOISE) 7 vaches (1ère lactation) 8 vaches (2 lactations et plus)

NOM

FERME ESM CARON (STE-FRANÇOISE) 4 vaches (1ère lactation) 36 vaches (2 lactations et plus)

FERME RICAGRI (LECLERCVILLE) 20 vaches (2 lactations et plus)

FERME CAMILIENNE (LECLERCVILLE) 3X 8 vaches (2 lactations et plus)

KG GRAS/ JOUR

KG GRAS/ JOUR

NOM

1er veau : 40 kg (2X) et 44 kg (3X) KG GRAS/ JOUR

FERME GILLUBERT (LECLERCVILLE) 7 vaches (2 lactations et plus) 1 vache (1ère lactation)

LAIT

NOM

Vache : 50 kg (2X) et 55 kg (3X)

LAIT

HOLSTEIN

LAIT

AN IN M RU

LES PROS DE LA PESÉE

35,2

35,46 42,85

1,1

FERME ROUSSETTES (LECLERCVILLE) 6 vaches (2 lactations et plus)

42,16

1,61

1,33 1,8

FERME DE LA PLAINE (STE-FRANÇOISE) 1 vache (1ère lactation) 15 vaches (2 lactations et plus)

35,9 44,4

1,3 1,73


PO RC IN

LE PORC SANS ANTIBIOTIQUE CHEZ

MARIE-FRANCE BÉGIN Experte-conseil RP2R

En collaboration avec

STÉPHANE LAPIERRE

Conseiller en évaluation économique, Olymel SEC, agr.

Depuis quelques années nous enten­ dons parler des résistances aux antibiotiques, les éleveurs-utilisa­teurs sont pointés du doigt sur ce problème. Et c’est sans compter que le con­ sommateur veut de plus en plus connaître la manière dont sont produits les aliments qu’il consomme. Voilà pourquoi plusieurs transformateurs de viande développent des créneaux spécialisés afin de répondre à ces demandes. Au courant de la dernière année, Olymel a développé un cahier de charges pour des porcs élevés 100 % sans antibiotiques et qui prend actuellement la forme d’un projet pilote afin de mieux mesurer la hausse du coût de production. Une équipe formée de plusieurs intervenants du réseau La Coop a établi un plan d’action spécifique pour les producteurs qui envisageraient cette option. Chez Olymel, le bien-être animal est sans contredit une des priorités et qui dit bien-être animal dit répondre à tous les besoins du porc sans compromettre la santé de ce dernier. Pour maximiser la réussite d’un tel programme, l’éleveur doit combiner les facteurs clés de réussite tel que la santé des animaux, la localisation du site, la régie d’élevage, la gestion de la biosécurité…

Évidemment, ceci a pour but de réduire au maximum l’utilisation d’antibiotiques. Aussi pour produire du porc sans antibiotiques, les producteurs qui désireront se lancer dans cette production devront faire preuve d’une très grande ouverture. De plus, la régie des bâtiments, les étapes de lavage et d’entretien des bâtiments devront être exemplaires afin d’éviter tous les écarts qui pourraient entraîner une contamination. Le choix du site demeure important mais c’est avant tout le choix des candidats qui fera la différence dans le succès de ce programme. Puisque le bien être prédomine, aucun porc qui démontre des besoins d’être traité sera privé de ce privilège (mal de patte, méningite, dépérissement, etc). Il faut savoir que la viande de ces porcs élevés sans antibiotiques et nourris aux grains sera produite à petite échelle et ce sur une base volontaire. Si cela vous intéresse je vous invite à vous informer auprès de votre expert-conseil de La Coop ainsi que votre vétérinaire afin de valider avec vous les facteurs clés de succès et ainsi maximiser le revenu de ce programme.

9


PR O A N DU IM C T I A L ON E

POURQUOI UTILISER UN CONSERVATEUR D’ENSILAGE? Le but de la production d’ensilage est de maximiser la conservation en quantité et qualité des nutriments contenus dans les fourrages. L’ensilage se conserve grâce au phénomène de la fermentation, lequel est un processus d’anaérobie de transformation des hydrates de carbone en acides organiques par les microorganismes. C’est pourquoi que le fait d’utiliser un additif d’ensilage permet d’optimiser les fourrages. Il suffit d’avoir une bonne régie et de choisir le bon produit pour avoir les résultats escomptés.

Les inoculant microbiens de bactéries homolactiques, Coop-Sile pour l’ensilage de foin et Énersile-5 pour l’ensilage de maïs, contiennent des cultures viables de bactéries d’acide lactique ce qui améliore la fermentation des ensilages. Autant pour l’ensilage de foin ou de maïs, le conservateur aidera la baisse du pH de l’ensilage plus rapidement en transformant les sucres de la plante en acides lactiques.

Essai réalisé par la Ferme de recherche en productions végétales de La Coop fédérée, en 1998. Ensilage de luzerne de 3e coupe à 55 % m.s. 14 mini silos traités et 14 mini silos non traités

10

MAXIME ROUSSEAU

Expert-conseil ruminant, agr.

L’utilisation d’un inoculant bactérien a de nombreux avantages, en abaissant le pH rapidement, l’ensilage se stabilise, réduit la température de l’ensilage durant la fermentation et minimise les pertes de matière sèche. Ceci aide aussi à réduire la dégradation de la protéine et les pertes d’énergie nette de lactation des ensilages. Cette baisse rapide du pH aidera à réduire la croissance des champignons et la production des mycotoxines, donc tuera les spores de moisissures. Pour obtenir un meilleur résultat de l’inoculant, un mélange uniforme avec la récolte est important. Plusieurs types d’applicateurs sont disponibles. Le produit peut être appliqué en dilution dans l’eau (hydrosoluble) ou avec un distributeur granulaire, à la fourragère ou au souffleur à la mise en silo. Un applicateur est même disponible pour mettre sur une presse à balle ronde. Ce sont des produits simples et faciles à utiliser.


ON TI UC A L E OD IM PR A N

4 APPLICATEURS Applicateur par gravité pour Coop-Sile II granulaire • • • • •

Trémie conique en acier galvanisé Robuste Facile à installer Débit régularisé par orifice calibré Muni d’un tamis

Applicateur Coop-Sile II soluble monté sur fourragère ou presse à balles rondes • • • • •

Châssis robuste, prêt à installer Pompe Flojet 12 volts Réservoir de 100 litres avec couvercle étanche Vendu avec fils de raccordement, manomètre, régulateur de pression et commutateur pour opérateur Buses avec filtre antidégouttement

Applicateur 697 pour Coop-Sile II soluble et Maxil • • • • • •

Pour application à la mise en silo Pompe de 12 volts Valve de retour pour amorçage facile Recirculation pour faciliter le mélange de l’inoculant Permet d’appliquer Coop-Sile II soluble et Maxil Facile à étalonner

Applicateur liquide 1000 tonnes • • • • • • • •

Pour grands chantiers d’ensilage Applique une solution concentrée d’inoculant Pour un régime d’ensilage de 1,5 à 5 tonnes par minute Réservoir Thermos gradué de 10 gallons US (38 litres) Nettoyage facile Installation rapide et simple Étalonnage précis Conservation prolongée de l’inoculant avec utilisation de sacs à glace

En aucun cas, l’utilisation d’un conservateur ne corrigera les problèmes engendrés par une mauvaise régie de la récolte comme une mauvaise compaction dans le silo ou un taux d’humidité inadéquat. Les additifs doivent être utilisés dans le but qu’un bon ensilage soit meilleur et non pas qu’un mauvais ensilage soit bon. N’hésitez pas à contacter votre expert-conseil si vous avez des questions.

11


PR RAU OD NMI UC MIN TIO AAL N NET

LONGUEUR DE COUPE DE L’ENSILAGE DE MAÏS L’ensilage de maïs est un aliment qui prend de plus en plus de place dans l’alimentation des troupeaux laitiers ces dernières années. Donc, il devient très important de lui porter une attention particulière lors de la récolte. On parle souvent de son humidité à la récolte qui devrait se situer entre 30 et 35 % de matière sèche. Mais de plus en plus la question qui revient est : à quelle longueur devrais-je hacher mon ensilage de maïs? La réponse ne vient pas aussi facilement, car la longueur de hachage dépend de plusieurs facteurs. Est-ce que la fourragère est équipée de rouleaux craqueurs? Quelle quantité d’ensilage de maïs on introduit dans la ration? Quel est votre système d’entreposage? Comme vous pouvez voir, il faut regarder un peu plus loin qu’à la sortie de la fourragère pour recommander une longueur de hachage adéquate. En générale, l’ensilage de maïs fait avec une fourragère conventionnelle (sans rouleaux craqueurs) devrait être haché à une longueur de coupe théorique (LCT) de 3/8 à ½ pouce. On ne devrait pas dépasser ½ pouce pour ce type d’équipement, car cela pourrait occasionner des problèmes pour la compaction et ainsi nuire à la fermentation de l’ensilage. Pour les fourragères équipées de rouleaux craqueurs la LCT devrait se situer entre ½ à ¾ de pouce. Plus la proportion d’ensilage de maïs sera élevée dans la ration plus on devra visée le ¾ de pouce, car l’ensilage de maïs est une bonne source d’énergie, mais

12

RÉJEAN LAVOIE

Expert-conseil, agr.

aussi devient une source de fibre efficace non négligeable dans ce type de ration d’où l’importance d’allonger la LCT. L’humidité à la récolte influence également la longueur de coupe de l’ensilage de maïs. Pour une fourragère conventionnelle plus l’ensilage sera sec plus on devra se rapprocher d’une LCT de ¼ de pouce. Cela aidera à une meilleure compaction de l’ensilage et aussi évitera des problèmes de fermentation dus à la présence d’air dans le silo. Il existe un outil afin de mesurer très précisément la longueur de coupe d’un ensilage. C’est un séparateur de particules communément appelé « Penn State Separator ». Votre expert-conseil en a un à sa disponibilité et peut aller valider lors de votre chantier de récolte la longueur de coupe de vos ensilages et ainsi vous pourrez apporter des correctifs s’il y a lieu. Nous venons de voir que la longueur de coupe de l’ensilage de maïs est influencée par plusieurs facteurs, mais qu’il est possible en tenant compte de la réalité de chaque ferme de trouver et de valider directement à la ferme votre longueur de coupe de votre ensilage de maïs. N’hésitez pas à contacter votre expert-conseil si vous avez des questions.

Penn State Separator


ON TI UC A L E OD IM PR A N

LACTOREMPLACEURS… EST-CE PAYANT ? Est-ce payant de donner du lait reconstitué à partir de lactoremplaceur à vos génisses? C’est une question très à la mode. Pour répondre à cette interrogation, il me suffit de vous poser quelques questions… Votre entreprise se situe où dans son droit de produire? Si vous ne remplissez pas votre quota la question ne se pose pas trop. Imaginez si votre situation vous amène dans la zone « non-reportable » de votre droit de produire…je n’ai pas besoin de vous faire un dessin. Combien de lait voulez-vous servir au maximum de consommation de vos veaux? À partir de cette information, on pourra prédire les quantités à servir. Vous sevrez vos génisses à quel âge? Avec cette donnée, on précisera la quantité totale de lactoremplaceur qu’il vous faudra pour élever vos génisses pour la phase lactée. Quelles sont vos composantes de lait ou quel prix recevez-vous pour votre lait? On pourra à partir de ces chiffres valider si les lactoremplaceurs ont leur place chez vous. Si vous êtes convaincu, il ne vous restera qu’à choisir le bon lactoremplaceur en fonction de vos objectifs d’élevage. Le réseau La Coop vous offre 3 choix différents de poudre de lait :

JEAN-FRANÇOIS LEMAY Conseiller spécialisé ruminant, agr.

GOLIATH XLR 27/16 Toujours vendu pour une génétique supérieure et fabriqué à 100 % de protéine laitière. Ce lactoremplaceur favorise les gains maigres chez vos génisses. Il contient toujours les additifs oléoactifs, un nouveau concept de modulateur intestinal (MI²) et son catalyseur digestif. Il contient aussi du sélénium de source organique. Offert aussi sous une version acidifiée.

GOLIATH 24/17 PERFO Une formule performante et économique! Doté également des additifs mentionnés plus haut. Ce lactoremplaceur est très versatile et fabriqué à 100 % de protéine laitière. Les besoins énergétiques et protéiques sont mieux balancés, peu importe la température ressentie par vos génisses ni la quantité servie par jour.

GOLIATH 21/18 FLEX Utilisation très flexible. Ce lactoremplaceur est celui dit « de base ». Il est recommandé pour les génisses d’élevage, les producteurs de vache-veau et de veaux de grain. Il possède un excellent apport en énergie pour combler les besoins par temps froid. Mais la question est : EST-CE PAYANT D’UTILISER UN LACTOREMPLACEUR? Vos experts-conseils ont en main un outil économique fort simple à utiliser pour répondre à cette question. Admettons que l’entreprise reçoit 0,70 $/litre de lait vendu une fois les frais enlevés. Nous prendrons pour notre exemple le lactoremplaceur 27-16 et le 24-17 afin de calcul.

$ Lait reçu

0,70

$ 27-16 reconstitué/L 0,45

$ 24-17 reconstitué/L 0,40

Sur un plan d’alimentation lacté où j’amènerais mes génisses à boire jusqu’à 8 L/jr, et ce, sur une période de 56 jours…j’aurais besoin d’environ 399 litres de lait reconstitué. Une économie potentielle, dépendamment de la situation de l’entreprise, d’environ 100$/veau avec le 27-16 et de ± 120 $/veau pour le 24-17. Si cette entreprise élève 50 génisses par an… ça ne représente pas moins de 5000-6000 $ d’économies annuellement. Et ce, en apportant un aliment stable tous les jours comparativement au lait entier qui serait servi. Laissez le soin à votre expert-conseil de vous éclairer dans cette décision d’affaires.

13


T AN IN M RU

LA CLASSIFICATION Voici les résultats de la dernière ronde de classification qui s’est déroulée dans notre territoire au début de l’été. Comme à l’habitude, plusieurs clients se sont démarqués grâce à la qualité de leur sujets. NOM DE L'ANIMAL LINDALE GOLDWYN SUSAN-ET

14

CLASSE SCORE TB

EA PROPRIÉTAIRE

87

VILLEFERME AUGURE

LOCALISATION LECLERCVILLE

AUGURE ROXYMINI DEMPSEY

TB

86

VILLEFERME AUGURE

LECLERCVILLE

AUGURE PEACH FEVER

TB

85

VILLEFERME AUGURE

LECLERCVILLE

CARON CHATY CHARTER

EX

90

4

FERME E.S.M. CARON INC

STE-FRANÇOISE

CARON SALOME BALTIMOR

EX

91

3

FERME E.S.M. CARON INC

STE-FRANÇOISE

2

CARON LILI STALLION

EX

90

CARON SALIMA ASCEND

TB

85

FERME E.S.M. CARON INC

STE-FRANÇOISE

FERME E.S.M. CARON INC

STE-FRANÇOISE

CARON HARIELLE ASHLAR

EX

90

FERME E.S.M. CARON INC

STE-FRANÇOISE

GUIMONNIERE GOLDCHIP PANAMA

TB

85

FERME GUIMONNIERE

LECLERCVILLE

SYLVANIE SCIENCEP IMELDA

TB

85

FERME JUSTE O LAIT

ST-ÉDOUARD

JONIEL JAYZIE DURBIN

TB

85

MIBOIS KATE LITTORAL

EX

90

MIBOIS AKILA WINDBROOK

EX

90

PARISO CUTLER LYSA

EX

90

FERME LAITIERE JONIEL

LECLERCVILLE

3

FERME MIBOIS

STE-FRANÇOISE

FERME MIBOIS

STE-FRANÇOISE

5

FERME PARISO INC

PARISVILLE

PARISO LIGHTNING MIMI

EX

90

3

FERME PARISO INC

PARISVILLE

PARISO BRAWLER DYNASTY

EX

90

2

FERME PARISO INC

PARISVILLE

PHILO AIRLIFT MIRA

TB

85

FERME PHILO INC

STE-SOPHIE-DE-LÉVRARD

RICAGRI WINDBROOK LAWII

TB

85

FERME RICAGRI INC

LECLERCVILLE

RICAGRI SID LASIK

EX

91

ROUMER GIVENCHY MAGIQUE

EX

90

4

FERME RICAGRI INC

LECLERCVILLE

FERME ROUMER INC

PARISVILLE

ROUMER STEADY MAPLE

EX

90

3

FERME ROUMER INC

PARISVILLE

PROSPERE GOLDWYN KRISTALINE

EX

90

4

FERME ROUMER INC

PARISVILLE

FERME ROUMER INC

PARISVILLE

3

FERME ROUSSETTES ENR

LECLERCVILLE

ROUMER DUDE WHITLY

EX

90

LIBEAU CM EVOLVE DOLLINA

EX

90

DUPORTAGE NUMERO UNO BEAUTIFUL

TB

85

FERME ROUSSETTES ENR

LECLERCVILLE

DUPORTAGE TEDDY COUCOU

TB

85

FERME ROUSSETTES ENR

HAMRI CHELIOS GINGER

TB

85

HAMRI HOLSTEIN INC

LINDALE GOLDWYN SUSAN-ET

TB

87

LECLERCVILLE ST-ÉDOUARD-DELOTBINIÈRE LECLERCVILLE

LESPERANCE LEANDRY SHOCKER

EX

90

DESAIGLES GROOVIN KOBRA

TB

85

PATRICIA AUGER RENE DAIGLE et SAMY STAR ST-ÉDOUARD HOLSTEIN RENE DAIGLE ST-ÉDOUARD

DESAIGLES SATISFACTION FABY

EX

90

RENE DAIGLE

4

ST-ÉDOUARD

CLAULA GÉLINA CRODVIN

TB

85

FERME CLAULA ENR.

BÉCANCOUR

DAMESTAR GOLDSHIP DIXIE

TB

87

DAMESTAR HOLSTEIN

STE-SOPHIE-DE-LÉVRARD

DAMESTAR MUCCUTCHEN LUCKYGIRL

TB

85

OBERMATT TABIE WHY NOT

EX

90

2

DAMESTAR HOLSTEIN

STE-SOPHIE-DE-LÉVRARD

FERME MATHIS & FILS INC

ST-SYLVÈRE

OBERMATT NATHALIE REDESIGN

EX

92

3

FERME MATHIS & FILS INC

ST-SYLVÈRE

DROLIE DUPLEX BEEGEES

EX

93

2

DAMESTAR HOLSTEIN

STE-SOPHIE-DE-LÉVRARD

HARDY SERGENT HALEY

EX

90

4

DAMESTAR HOLSTEIN

STE-SOPHIE-DE-LÉVRARD

MAJICA DECISION ROYALE

EX

93

5

DAMESTAR HOLSTEIN

STE-SOPHIE-DE-LÉVRARD


RU M IN AN T

NOM DE L'ANIMAL DAMESTAR GOLDSHIP DIXIE

CLASSE SCORE TB

EA PROPRIÉTAIRE

87

DAMESTAR MUCCUTCHEN LUCKYGIRL

TB

85

DROLIE DUPLEX BEEGEES

EX

93

DAMESTAR HOLSTEIN 2

LOCALISATION STE-CÉCILE-DE-LÉVRARD

DAMESTAR HOLSTEIN

STE-CÉCILE-DE-LÉVRARD

DAMESTAR HOLSTEIN

STE-CÉCILE-DE-LÉVRARD

HARDY SERGENT HALEY

EX

90

4

DAMESTAR HOLSTEIN

STE-CÉCILE-DE-LÉVRARD

MAJICA DECISION ROYALE

EX

93

5

DAMESTAR HOLSTEIN

STE-CÉCILE-DE-LÉVRARD

LINDALE GOLDWYN SUSAN-ET

TB

87

FERME AUGURE

LECLERCVILLE

AUGURE ROXYMINI DEMPSEY

TB

86

FERME AUGURE

LECLERCVILLE

AUGURE PEACH FEVER

TB

85

FERME AUGURE

LECLERCVILLE

CLAULA GÉLINA CRODVIN

TB

85

DES VIGNOLATS BETTYANN

EX

90

2

FERME CLAULA ENR.

BÉCANCOUR

FERME DU MURIER

ST-ÉDOUARD

DES CHAMOIS FEELING

EX

91

3

FERME DU MURIER

ST-ÉDOUARD

CARON CHATY CHARTER

EX

90

4

FERME E.S.M. CARON INC

STE-FRANÇOISE

CARON SALOME BALTIMOR

EX

91

3

FERME E.S.M. CARON INC

STE-FRANÇOISE

CARON LILI STALLION

EX

90

2

FERME E.S.M. CARON INC

STE-FRANÇOISE

CARON SALIMA ASCEND

TB

85

FERME E.S.M. CARON INC

STE-FRANÇOISE

CARON HARIELLE ASHLAR

EX

90

FERME E.S.M. CARON INC

STE-FRANÇOISE

GUIMONNIERE GOLDCHIP PANAMA

TB

85

FERME GUIMONNIERE

LECLERCVILLE

SYLVANIE SCIENCEP IMELDA

TB

85

FERME JUSTE O LAIT

ST-ÉDOUARD

JONIEL JAYZIE DURBIN

TB

85

OBERMATT TABIE WHY NOT

EX

90

2

FERME LAITIERE JONIEL

LECLERCVILLE

FERME MATHIS & FILS INC

ST-SYLVÈRE

OBERMATT NATHALIE REDESIGN

EX

92

3

FERME MATHIS & FILS INC

ST-SYLVÈRE

MIBOIS KATE LITTORAL

EX

90

3

FERME MIBOIS

STE-FRANÇOISE

FERME MIBOIS

STE-FRANÇOISE

5

FERME PARISO INC

PARISVILLE

MIBOIS AKILA WINDBROOK

EX

90

PARISO CUTLER LYSA

EX

90

PARISO LIGHTNING MIMI

EX

90

3

FERME PARISO INC

PARISVILLE

PARISO BRAWLER DYNASTY

EX

90

2

FERME PARISO INC

PARISVILLE

PHILO AIRLIFT MIRA

TB

85

FERME PHILO INC

STE-SOPHIE-DE-LÉVRARD

RICAGRI WINDBROOK LAWII

TB

85

FERME RICAGRI INC

LECLERCVILLE

RICAGRI SID LASIK

EX

91

FERME RICAGRI INC

LECLERCVILLE

ROUMER GIVENCHY MAGIQUE

EX

90

4

FERME ROUMER INC

PARISVILLE

ROUMER STEADY MAPLE

EX

90

3

FERME ROUMER INC

PARISVILLE

4

PROSPERE GOLDWYN KRISTALINE

EX

90

ROUMER DUDE WHITLY

EX

90

LIBEAU CM EVOLVE DOLLINA

EX

90

DUPORTAGE NUMERO UNO BEAUTIFUL

TB

85

3

FERME ROUMER INC

PARISVILLE

FERME ROUMER INC

PARISVILLE

FERME ROUSSETTES ENR

LECLERCVILLE

FERME ROUSSETTES ENR

LECLERCVILLE

DUPORTAGE TEDDY COUCOU

TB

85

FERME ROUSSETTES ENR

LECLERCVILLE

ROUSSETTES LONGRUN BIKI

TB

86

FERME ROUSSETTES ENR

LECLERCVILLE

ROUSSETTES PERFECT BOOM

TB

85

FERME ROUSSETTES ENR

LECLERCVILLE

ROUSSETTES OBLIQUE ZITA

EX

90

FERME ROUSSETTES ENR

LECLERCVILLE

ROUSSETTES POKER YANNY

EX

90

HAMRI CHELIOS GINGER

TB

85

2

FERME ROUSSETTES ENR

LECLERCVILLE

HAMRI HOLSTEIN INC

ST-ÉDOUARD

LINDALE GOLDWYN SUSAN-ET

TB

87

PATRICIA AUGER

LECLERCVILLE

DESAIGLES GROOVIN KOBRA

TB

85

RENE DAIGLE

ST-ÉDOUARD

DESAIGLES SATISFACTION FABY

EX

90

ST-ÉDOUARD

LESPERANCE LEANDRY SHOCKER

EX

90

RENE DAIGLE RENE DAIGLE et SAMY STAR HOLSTEIN

4

ST-ÉDOUARD

15


PR O V É DU GÉ C T TA IO LE N

SEMENCES

La saison 2018 est à nos portes et il est maintenant le temps de prévoir ce qui fera partie de votre plan de culture pour la prochaine saison. Alors voici un résumé des nouveautés 2018 ainsi que nos primeurs 2017.

MAÏS : E44H12R

2100 UTM Excellente vigueur avec un poids spécifique élevé et de très bon rendement pour un hâtif.

E52V97R

2450 UTM Une génétique complète dans la même famille que le E52V92R. Adapté également pour l’ensilage

E55T37R

2600 UTM Excellent rendement, tenue et séchage naturel au champ. Adapté également pour l’ensilage

SOYA : Hydra R2

0.1 MR Top rendement, ultra performant avec une bonne tenue

Ékurana

0.3 MR Système racinaire bien développé lui permet un départ vigoureux

Lempo RX2

0.3 MR Nouvelle génétique Xtend, soya compact résistant aux maladies

Donar RX2

0.6 MR Nouvelle génétique Xtend, haut potentiel de rendement avec excellente vigueur

CÉRÉALE :

16

Dakosta

Blé panifiable à rendement supérieur, excellent rendement de paille

Alyssa

Orge avec excellente tolérance aux maladies, disponible en Bio

Akina

Avoine, une nouvelle championne en rendement et tenue, disponible en Bio

Kara

Avoine très robuste avec excellente tolérance à la rouille


GR AI NS

QUE NOUS RÉSERVE LA RÉCOLTE 2017 ? Avec un printemps tardif, les probabilités d’une récolte en dessous de la moyenne du point de vue de la quantité et de la qualité sont bien présentes. Les rendements du blé d’automne bien que variables sont satisfaisants, celles des autres céréales débutent mais les commentaires sont bons quant au rendement car le printemps et l’été sont demeurés pluvieux et frais ce qui favorise généralement les céréales. Les champs de soya semblent en santé mais le rendement reste à définir. Les champs de maïs bien qu’en bonne santé affichent un retard d’une semaine et plus, c’est la culture qui peut nous décevoir advenant un gel hâtif en septembre.

RÉJEAN CASTONGUAY

Directeur des opérations et commercialisation des grains, agr.

Quant aux superficies ensemencées au Québec, l’avoine affiche un recul de 22 % ainsi que les céréales mélangées de 10 %, alors que le soya augmente de 22 %, le maïs de 6 %, l’orge de 6 % et le blé de 3 %.

Ceci étant dit, le marché des grains nous a habitué à de grandes surprises et peut changer rapidement suite à des annonces (météo, politique externe, spéculation, etc.).

Pour ce qui est des prix, celui de l’avoine semble se replacer car les réserves sont plus basses et la diminution des superficies de cette année sont des facteurs favorables à un raffermissement des prix. L’augmentation de notre dollar, la prévision de rendement élevée chez nos voisins américains et un inventaire satisfaisant occasionnent une pression à la baisse pour le maïs et le soya. L’orge et le blé demeurent relativement stables par rapport à la récolte 2016.

CENTRE DES GRAINS HORAIRE RÉCOLTE 2017

Saison en dehors des récoltes

Saison des récoltes Céréales & soya

Maïs humide

Du lundi au vendredi

8 h à 17 h, fermé le midi

8 h à 17 h, ou sur appel

8 h à 17 h, ou sur appel

Samedi et dimanche

Fermé

Sur appel

Sur appel

Cet horaire est sujet à changement afin de s’adapter à l’allure des récoltes NUMÉRO D’ACCÈS EN DEHORS DES HEURES RÉGULIÈRES DU CENTRE DE GRAINS :

Tél : 819 292-2303 Poste 1011 ou cell : 819 386-7135 (Stéphane)

17


PR RVU OD U ÉM GÉI C T NT IO ALN N ET

AFFAIRES AGRICOLES UN OUTIL DE PLUS POUR UNE TRANSITION RÉUSSIE; LE CHLOROMIL Cet été, j’ai eu la chance de travailler avec les experts-conseils de La Coop Seigneurie dans le cadre de mon stage professionnel en agronomie. L’une de mes tâches consistait à réaliser une étude de cas où j’avais à approfondir et analyser un sujet pertinent, autant pour les producteurs que pour les experts-conseils. Les sols de notre territoire étant caractérisés par une grande richesse en éléments fertilisants tel que le potassium, il est toujours plus complexe d’y produire des fourrages appropriés aux vaches taries. Ces dernières se rangent souvent à la fin de notre liste de priorités et les fourrages qui leur sont servis ne sont pas nécessairement adaptés à leurs besoins. Pourtant, il s’agit d’une période cruciale pour les vaches taries dans leur cycle laitier. Pour obtenir de bons résultats en lactation, la vache doit commencer du bon pied dès le premier jour suivant le vêlage. Pour ce faire, il est indispensable que les périodes de tarissement et de préparation au vêlage soient bien réussies. Une approche, fréquemment utilisée à La Coop Seigneurie pour l’alimentation

des vaches en transition, concerne la balance cation-anion, plus communément nommée BCA. En abaissant la BCA de la ration, c’est-à-dire, en augmentant la proportion d’anions par rapport aux cations dans le sang, la vache sera forcée de mobiliser son calcium osseux avant le vêlage, ce qui la préparera à entrer en lactation. Le calcul de la BCA est simple; il suffit de soustraire les anions (le chlore et le soufre) des cations (le potassium et le sodium). Donc, il est possible de jouer avec les concentrations de chacun de ces éléments afin d’en augmenter ou d’en diminuer la proportion dans la ration. La Coop offre plusieurs aliments adaptés aux vaches en transition présentant une BCA négative, mais il est aussi possible pour le producteur d’améliorer ses fourrages produits à la ferme. La fertilisation chlorée est l’une des options permettant d’augmenter la proportion d’anions (chlore) dans les fourrages sans en affecter l’appétence, contrairement à la consommation d’anions seuls. L’engrais Chloromil, sous forme granulaire, peut être appliqué dans les prairies de graminées destinées aux vaches en transition, au printemps ou suite à la première coupe. Son utilisation

LAURIE LALIBERTÉ Stagiaire La Coop

doit être faite dans des champs où la concentration en potassium est inférieure à 150 kg/ha. Une dose d’engrais de 125 kg/ha permet une diminution considérable de la BCA à la première coupe, tandis qu’une application de 250 kg/ha est recommandée afin que l’effet soit encore présent suite à la deuxième coupe. Mon étude de cas consistait à faire la comparaison entre les deux doses d’engrais Chloromil et en chiffrer ses effets dans des champs prédestinés aux vaches taries chez six producteurs différents. Ces champs présentaient les caractéristiques recherchées pour la production de fourrages destinés aux vaches en transition, c’est-à-dire, des prairies de graminées où la concentration du sol en potassium était faible et où il n’y avait pas eu d’application récente de fumier ou de lisier. À ce jour, les résultats de la première coupe sont très révélateurs. Tel que présenté dans le tableau ici-bas, la diminution moyenne de la BCA pour la dose de 125 kg/ha est de -214 mEq/kg, tandis que pour la dose de 250 kg/ha, la diminution s’élève à -249 mEq/kg.

DIMINUTION BCA 125 VS TÉMOIN MEQ/KG

DIMINUTION BCA 250 VS TÉMOIN MEQ/KG

1

-198,9

-231,7

2

-160,3

-114,7

3

-122,3

-143,5

4

-86,1

-192,6

5

-243,1

-271

6

-261,3

-289,5

MOYENNE

-214,4

-248,6

PRODUCTEURS

En ce qui concerne les résultats de la deuxième coupe, ils vous seront disponibles sous peu. D’ici là, n’hésitez pas à demander de l’information complémentaire à votre expert-conseil!

18


Soyez des nôtres! 22-23 novembre 2017 Hôtel Château Bromont

Pour inscription : www.lacoop.coop/colloque

PROTÉGER SON CAPITAL SANTÉ Colloque d’automne des coopératrices

AGA ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE

SEMER LA RÉUSSITE

SEMER SEMER 2018 LA24 JANVIER RÉUSSITE LA RÉUSSITE

À LA SALLE MUNICIPALE DE PARISVILLE

Nos experts comprennent votre réalité et s’investissent de tout cœur dans Nos experts comprennent votre réalité la réalisation de vos projets. et s’investissent de tout cœur dans la réalisation de vos projets. bnc.ca/entreprises bnc.ca/entreprises

Nos experts comprennent votre réalité et s’investissent de tout cœur dansGraphiques M&H Agence : la réalisation de vos projets.

CYAN

MAGENTA

GRAPHIQUES M&H 87, RUE PRINCE, BUREAU 310 MONTRÉAL QC H3C 2M7

19


MERCI À TOUS NOS PARTENAIRES DU TOURNOI DE GOLF 2017. PARTENAIRES MAJEURS

COMMANDITAIRES

MERCI AUSSI À Turmel service de pneus (2009) inc

Casse croute Le Rubis

Les équipements Qué-Mont inc.

Distribution Crochetière

Odessa

Citadelle RDR Proulx semences


/RestoBoisClair


C'est bon et c'est maison! COMMANDEZ RAPIDEMENT

418 796-3101

PÂTÉS

889 $

À temps pour les Fêtes!

·

·

Pâté à la viande Pâté au poulet Pâté mexicain Pâté au saumon Sauce à spaghetti

SAUCE À

·

SPAGHETTI

·

·

895$/ LITRE

CHAUFFAGE AU PROPANE SIMPLE/EFFICACE/ÉCONOMIQUE IDÉAL POUR GARAGES, ATELIERS OU ENTREPÔTS

VENTE/SERVICE/INSTALLATION

AGRICOLE - COMMERCIALE - RÉSIDENTIEL

1-800 207-6642 Votre équipe d’experts-conseils du Service du propane travaille afin de trouver les solutions les plus avantageuses. N’hésitez pas à consulter nos spécialistes.

·


845, RUE PRINCIPALE E. PARISVILLE HEURES D’OUVERTURE : Du lundi au vendredi de 7 h à 18 h

819 292-2174 WWW.ENTREPRISESBEAUDET.COM

L’agriculture est un mode de vie, pour vous comme pour nous Rencontrez Jacques Au cours de ses 16 années au service de FAC, Jacques a aidé des centaines de producteurs canadiens à bâtir leurs rêves. À l’image de l’équipe FAC, Jacques connaît votre secteur d’activité et souhaite faire votre connaissance.

1-800-387-3232

Jacques DeBlois Directeur principal des relations d’affaires chez FAC

fac.ca


CONCOURS ANNIVERSAIRE

PLUS DE 40 000 $ EN PRIX 1 GRAND PRIX DE 10 000 $ 40 GAGNANTS PARTOUT AU QUÉBEC

DU 24 SEPTEMBRE AU 22 OCTOBRE 2017

POUR PARTICIPER

Regardez la programmation de Radio-Canada et identifiez l’indice du concours qui sera diffusé dans une pause publicitaire.

DOUBLEZ VOS CHANCES DE GAGNER En recueillant un 2e indice sur le SITE UNIMAT.CA.

INSCRIVEZ-VOUS AU RADIO-CANADA.CA/CONCOURS

*Aucun achat requis. Concours ouvert aux résidents canadiens majeurs. Question d’habileté mathématique obligatoire. Inscriptions du 24 septembre 2017, 9 h au 22 octobre 2017, 23 h 59. Tirage le 23 octobre 2017. Les prix seront remis en cartes-cadeaux échangeables chez Unimat. Détails et règlement complet disponibles au ici.radio-canada.ca.

L'Élan Coop- Automne 2017  
L'Élan Coop- Automne 2017  
Advertisement