Page 1

JEUDI 13 SEPTEMBRE 2018 Agence immobilière

Le Village Vacances Valcartier, c’est aussi 6 RESTAURANTS à la portée de tous!

Pour vendre ou acheter en toute confiance

Resto Safari O’Grill Le Chalet Terrasse du Matelot La Marina Crèmerie

Contactez-moi!

JEAN-PIERRE GAMACHE Le journal de la communauté militaire − Base Valcartier et région de Québec

On vous attend au 1860, boulevard Valcartier!

Adsum, Base Valcartier, CP 1000, succ. Forces, Courcelette (QC) G0A 4Z0. No convention : 40012192

418 843-1151 jeanpierregamache@royallepage.ca

FACE AU MUR, L’ESPRIT DE CORPS La force d’une équipe peut venir à bout des pires obstacles. Les 5 et 6 septembre se tenait la compétition de parcours de franchissement d’obstacles (PFO). P. 3

Près de 200 militaires de Valcartier se déploient en Ukraine – Photo : Cpl Matthieu Racette, Imagerie Valcartier

UNITÉS GAGNANTES DU TROPHÉE DE LA SUPRÉMATIE 2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006 2005

P. 3

Ouverture du nouveau champ de tir à la grenade – Photo : Édouard Dufour, Adsum

3 R22eR 2 R22eR 5 RGC 2 R22eR 5 Bon Svc 5 Bon Svc 3 R22eR 5 RGC Non donné 5 RALC Non donné Non donné 2 R22eR 3 R22eR

BRAVO À TOUS LES PARTICIPANTS DE L’ÉDITION 2018 ET RENDEZ-VOUS EN 2019!

P. 7

Triés sur le volet pour le cours de guerre dans la jungle – Photo : Courtoisie

– Photo : Cvr Marc-André Leclerc, 12 RBC

www.journaladsum.com − facebook.com/journaladsum

484, Côte Joyeuse, Saint-Raymond

418 337-2234 Sans frais : 1 877 337-2234

Rabais militaire

Partenaire

jusqu’à 1500$ additionnel OUVERT LE SAMEDI

www.hyundaistraymond.com

DÉCOUVREZ TOUS LES PODIUMS EN P. 10-11


ADSUM − 13 septembre 2018

2

Janick Pelletier inc. Courtier immobilier Les vraies couleurs de l’immobilier, depuis 1988 SHANNON

SAINTE-CATHERINE

$ 00 9 9 23

Bur.: 418 847-1000 janick.pelletier@remax-quebec.com

FOSSAMBAULT

$ 00 0 6 23

$ 00 0 9 44

NEUFCHÂTEL

LORETTEVILLE

SAINT-ÉMILE

$ 00 9 9 23

$ 00 9 9 26

$ 00 9 8 19

Accréditation BROOKFIELD

Bilingual service

Muté en 2018? Je m’occupe de tout! STONEHAM

SAINTE-FOY

0$ 00 8 15

VAL-BÉLAIR

0$ 90 7 14

U ND VE

VAL-BÉLAIR

VAL-BÉLAIR

U ND VE

VAL-BÉLAIR

U ND VE

U ND VE

Participant au service de relogement BROOKFIELD des Forces armées canadiennes

Fiers de servir les membres de la communauté militaire BILINGUAL SERVICES

418 847-1000

www.martincomeau.ca Une équipe qui donne des RE SULTATS Ginette Plante

Kevin Loiselle

Adj. adm.

Courtier immobilier

Martin Comeau inc. Sébastien Masse inc. Marie-Pascale Comeau Guy Lapierre inc. Courtier immobilier

Courtier immobilier

Courtier immobilier

Courtier immobilier

facebook.com/lequipecomeau

La référence en transferts militaires depuis plus de 20 ans!

Sainte-Catherine

Sainte-Catherine

Sainte-Catherine

Sainte-Catherine

Sainte-Catherine

Sainte-Catherine

Val-Bélair

2521, route de Fossambault

rue des Sables

61, rue du Grégou

76, rue du Grégou

615, rue des Sables

60, rue de l'Orée-des-Bois

1078, rue de l'Élysée

À CONSTRUIRE

SIA : 14370672

SIA : 13754978

SIA : 12025071

SIA : 16812629

SIA : 13116313

SIA : 12160324

SIA : 9954450

Val-Bélair

Val-Bélair

Val-Bélair

Val-Bélair

Shannon

Shannon

Shannon

979, rue de l'Etna

1205, rue du Geai-Bleu

1324, rue Grimaldi

1102, rue Chester

256, ch. de Gosford

246, rue Hodgson

185, ch. de Gosford

SIA : 22089515

SIA : 13666897

SIA : 10137498

SIA : 12902571

SIA : 18444026

SIA : 10840493

SIA : 28852363

Shannon

Saint-Émile

Saint-Émile

Stoneham

Saint-Gabriel

L'Ancienne-Lorette

Loretteville

105, rue Donaldson

6713, rue du Chénas

6884, rue de Vénus

2125, route Tewkesbury

8, rue Joseph-Moraldo

1 - 1420, rue Jean-Devin

22, rue Pierre-Laporte

SIA : 15660375

SIA : 21772640

SIA : 19985261

SIA : 20878176

SIA : 20053263

SIA : 11819374

SIA : 13996957

Lac St-Charles

Sainte-Foy

Saint-Raymond

Fossambault

Donnacona

Saint-Basile

Saint-Tite-des-Caps

506-A, rue du Bouleau-Blanc

1920, route de l'Aéroport

203, rue des Récoltes

17, rue du Vieux-Fourneau

839, rue Savard

271-273, rue de l'Église

469, av. Royale

SIA : 16906462

SIA : 12078679

SIA : 21252872

SIA : 25103501

SIA : 19189525

SIA : 21647644

SIA : 23695292


13 septembre 2018 − ADSUM

3

Des membres du 5 GBMC bientôt en Ukraine C’est lors d’une parade qui s’est tenue au cœur du bâtiment aux couleurs du 1er Bataillon, Royal 22e Régiment (1 R22eR) que le déploiement imminent en Ukraine de 191 militaires a été souligné, le 4 septembre. Il n’y avait alors aucune place à l’interprétation : les militaires présents affichaient tous un regard témoignant d’une ardente détermination. PAR ÉDOUARD DUFOUR Journal Adsum

En présence du colonel Stéphane Boivin, commandant du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada, le commandant du 1 R22eR s’est adressé aux femmes et aux hommes qui seront sous peu les porte-étendards des valeurs canadiennes en Europe de l’Est. «Après un an d’entraînement de montée en puissance et spécifique à la mission, les membres de la Force opérationnelle UNIFIER sont prêts à relever le défi d’entraîner et de renforcir les forces de sécurité ukrainiennes dans le cadre d’une sixième rotation», a déclaré le lieutenantcolonel Pierre Leroux. Celui-ci s’est également réjoui de la polyvalence des troupes qui seront déployées. Il faut dire qu’elles proviennent de 29 unités différentes et que 33 corps de métier y sont représentés. «Cela démontre l’étendue du bagage d’expérience impressionnant des troupes», s’est exprimé le commandant du 1 R22eR.

L’opération UNIFIER a évolué au cours des trois dernières années. Alors que les efforts d’instruction de la majorité du personnel canadien se concentraient initialement au Centre d’entraînement au combat de Starichy, près du quart des effectifs de la Force opérationnelle œuvre désormais au sein des écoles et quartiers généraux à travers le pays, dans l’optique d’accroître rapidement les bienfaits institutionnels durables en Ukraine. Le Lcol Leroux affirme que le but général de la mission demeure de «contribuer activement à la professionnalisation et au renforcement des forces de sécurité ukrainienne». La chaîne de commandement du 1 R22eR misera sur la communication pour atteindre les objectifs souhaités. «Nous adopterons une ligne de pensée qui facilitera des échanges interculturels sains avec nos partenaires ukrainiens. C’est en premier lieu en se montrant respectueux et connaissants de leur culture générale et militaire que nous parviendrons à leur inculquer nos propres valeurs et les meilleures pratiques, tout en demeurant ouverts à apprendre d’eux», a fait valoir le Lcol Leroux. Il a également souligné l’étroite collaboration entre les différents partenaires qui s’avérera déterminante dans l’optique d’atteindre «de grands objectifs» avec «des ressources limitées». Alors que certains des militaires en seront à leur premier déploiement, le commandant du bataillon affirme que ceux-ci sont fin prêts à entreprendre ce défi, notamment grâce aux

Près de 200 militaires du 5 GBMC iront en Ukraine. – Photo : caporal Matthieu Racette, Imagerie Valcartier

efforts démontrés au cours de la dernière année de montée en puissance. Il mise également sur l’entraide qu’il y aura sur le terrain entre les militaires d’expérience et les novices. «Nous compterons sur notre expertise, nos connaissances et notre conduite irréprochable. Cela nous permettra d’établir la cré-

dibilité et le climat de confiance approprié pour produire les effets durables recherchés par les forces de sécurité ukrainienne!», conclut avec confiance le Lcol Leroux, à l’aube de cette période de déploiement qui devrait prendre fin en mars.

Base Valcartier : place au nouveau champ de tir! La déflagration d’une grenade peut propulser des fragments d’acier mortels jusqu’à plusieurs mètres de distance. C’est grâce au nouveau champ de tir Athena, officiellement inauguré le 7 septembre, que les militaires de la Base Valcartier pourront maintenant perfectionner avec une efficacité optimale leur aptitude au maniement de la grenade. PAR ÉDOUARD DUFOUR Journal Adsum

Les candidats au cours d’infanterie PP1 du Centre d’instruction de la 2e Division du Canada (CI 2 Div CA) ont été les premiers à utiliser le nouveau champ de tir à la grenade, dans le cadre de leur formation. Faisant preuve d’une grande attention et suivant méticuleusement les directives de sécurité de leur instructeur, les jeunes militaires ont lancé des grenades factices, avant de passer aux grenades réelles. Après plus d’un an d’attente, les troupes peuvent dorénavant bénéficier de nouvelles installations. Le nouveau champ de tir de la 2 Div CA comporte quatre baies de tir à la grenade à ciel ouvert, ainsi que deux autres d’observation. Une tour de contrôle munie d’outils avancés de communications surplombe le tout. Jusqu’à une trentaine de personnes pourront s’entraîner quotidiennement à ce champ de tir équipé d’un système de chauffage et d’un détecteur de mouvement.

Les fondations en béton renforcé du champ de tir à la grenade Athena sont conçues pour résister à l’épreuve du temps. – Photo : Édouard Dufour, Adsum

Le capitaine Bruno Talbot, officier des Opérations au service des Champs de tir et secteurs d’entraînement (CTSE), explique que les abris du champ de tir sont formés «d’un alliage hybride de béton renforcé et de bois traité sous pression», afin de créer un barrage salutaire pour ceux s’y réfugiant. Les différentes baies vitrées d’observation du champ de tir sont pour leur part formées d’un panneau de polycarbonate feuilleté contenant à la fois des plaques de polycarbonate et d’acrylique. Fait notable, alors qu’elles forment un tout solide une fois assemblées, les composantes du bâtiment peuvent toutes être facilement démontées et remplacées au fil du temps. Le Capt Talbot affirme qu’une «cinquantaine d’années minimum» pourront

SAINT-ÉMILE

Yves Émond

$ 00 39 6 2

s’écouler avant de devoir entamer des travaux de réfection d’usage pour ce champ de tir. Le personnel de l’Unité des opérations immobilières (UOI) veillera à l’entretien des installations. Le Capt Talbot indique que le champ de tir ne générera aucune émission polluante, puisque «tous les résidus chimiques de type RDX provenant de la détonation des grenades seront conservés dans un filtre au charbon actif». Le nouveau champ de tir Athena se trouve dans les secteurs d’entraînement alors que son prédécesseur, le Vaucelle, était situé près du terrain de golf du Centre Castor. Le Capt Talbot stipule que le nouvel emplacement facilitera «le contrôle, la sécurité et

NEUFCHÂTEL-EST $ 00 40 6 5

l’accès au champ de tir», tout en «réduisant l’émission de bruit» pouvant importuner la population civile.

La fin d’une époque C’est donc après plus de 40 années de loyaux services que le champ de tir à la grenade Vaucelle, situé près du Centre Castor, se verra retirer du registre des champs de tir des Forces armées canadiennes. Un processus exhaustif de démolition, puis de décontamination, sera sous peu mis en branle. Lorsque ce travail de plusieurs mois sera effectué, l’ancien site du Vaucelle pourra accueillir de nouveaux projets.

BEAUPORT $ 00 85 8 4

VAL-BÉLAIR 0$ 00 3 1 2

Courtier immobilier, Yves Émond inc.

Bur.: 418 666-5050 Cell.: 418 573-0486 immobilier@yvesemond.com www.yvesemond.com

6804, rue du Veuve-Clicquot

8235, rue Le Rouge

2232 - 2236, boul. Louis-XIV

1339, rue Grimaldi

Joli jumelé bien entretenu situé dans un secteur paisible et familial. 3 chambres, 2 sdb. Beau terrain paysagé, intime et grand patio. Toit cathédrale et foyer au bois. Garage intégré. À voir! SIA : 27705015

Superbe propriété haut de gamme unique. Maison concept architecturale, grandes pièces lumineuses, foyer central, très fenestrée. Située dans une rue en rond point. Design à couper le souffle! SIA : 15775326

Idéal propriétaire occupant! Impeccable triplex, construction 2004, 3 X 5½ pces, non chauffé, non éclairé. Excellents locataires, balcon fibre de verre, rangement. Près de tous les services. Revenu de 35 280$ par année. SIA : 17468718

Occupation rapide! Splendide jumelé, salon, salle à manger et cuisine aires ouvertes. Unité de coin avec terrain clôturé. Très bien situé près des axes routiers, écoles et parc. Pour acheteur qui cherchent l’exclusivité! SIA : 17077857


ADSUM − 13 septembre 2018

4

Message de l’équipe de commandement de la 2 Div CA et de la FOI (E)

Opération PRÉSENCE

Des militaires canadiens défient leurs homologues français au soccer N.D.L.R.: Pour des raisons de sécurité opérationnelle, tout article soumis au journal Adsum concernant le travail des membres des Forces armées canadiennes en opération à l’étranger doit d’abord être approuvé par le Commandement des opérations interarmées du Canada. Cette exigence explique le délai entre l’événement relaté dans cet article et sa publication.

Les membres des Forces armées canadiennes (FAC) déployés au Sénégal dans le cadre de l’opération PRÉSENCE ont livré une partie amicale de soccer contre leurs homologues de l’Armée française, le 9 août, à la base militaire française localisée à Dakar, au Sénégal. PAR LE CAPORAL DORIAN AMONA-MBANI Op PRÉSENCE

– Photo : Cpl Nathan Moulton, Imagerie Valcartier

Semaine de sensibilisation au recrutement et

JOURNÉE PORTES OUVERTES DE LA RÉSERVE

P

our l’adjudant-chef Gaudreau et moi, buer au recrutement en mettant en lumière il est clair que la réussite des Forces les opportunités stimulantes qu’une carrière armées canadiennes (FAC) repose avant militaire à temps partiel ou à temps plein tout sur les femmes et les hommes membres dans les FAC peut offrir. Sans l’ombre d’un de la Force régulière, de la Première réserve et doute, vous êtes les meilleurs ambassadeurs du personnel civil de l’Équipe de la Défense. de vos unités, de la Première réserve et de Votre expérience, vos connaissances, l’Armée canadienne. votre diversité et votre savoirLa journée portes ouvertes de la faire sont autant d’attributs qui Réserve de l’Armée canadienne contribuent généreusement au du samedi 29 septembre est Vous êtes les succès global de notre organiune occasion hors pair pour meilleurs ambassa sation. deurs de vos unités, faire connaître la Réserve et En prévision de la la panoplie d’emplois à la de la Première Semaine de sensibilisation au fois flexibles et stimulants recrutement de la Première réserve et de l’Armée qu’elle offre. L’adjuc Gaucanadienne. réserve de l’Armée canadienne dreau et moi vous encouradu 22 au 28 septembre prochain, geons à inviter vos proches et l’adjudant-chef Gaudreau se joint vos connaissances à participer à la à moi pour souligner l’importance du journée portes ouvertes qui aura lieu rôle que jouent les réservistes. Au cours des le samedi 29 septembre dans les unités de dernières années, les réservistes ont contri- Réserve du Québec. Soyons fiers de l’Armée bué d’une manière significative aux opéra- canadienne! tions expéditionnaires (internationales) du Brigadier-général Jennie Carignan Canada et aux opérations nationales, comme par exemple lors des inondations de 2017 au et adjudant-chef Dominic Gaudreau, respectivement commandant et sergentQuébec. major de la 2e Division du Canada et de la Les membres des FAC sont sans contredit Force opérationnelle interarmées (Est). les personnes les mieux placées pour contri-

L’idée de cette rencontre est venue du commandement canadien, par le biais du lieutenant-colonel Brandon Sing, commandant du Centre de soutien opérationnel intérimaire (CSOI) – Dakar. Saluée par l’ensemble des membres, cette initiative s’inscrit dans le cadre des activités, principalement sportives, visant à renforcer l’esprit de corps et la cohésion au sein du groupe, gages de succès dans une mission outre-mer. C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que les membres ont accueilli la nouvelle de la tenue prochaine de cette rencontre sportive. «Nous allons jouer contre le pays champion du monde de soccer», affirmaient candidement les joueurs canadiens, en référence au sacre de l’équipe nationale française de soccer à la Coupe de monde qui a eu lieu en Russie cet été. Même pour les rencontres amicales sans enjeu réel, les athlètes amateurs des FAC sont reconnus pour le sérieux dont ils ont toujours fait preuve. C’est dans cette logique guerrière que l’équipe de soccer du CSOI –

Dakar a reçu l’aval de la chaîne de commandement pour commencer aussitôt ses entraînements, sous la direction du capitaine Martial Mbadifeina de la 3 USC. Le «coach Mbad», ainsi appelé par ses poulains, s’est donné la mission de faire de son équipe un groupe homogène pouvant tenir tête aux Français, habitués à jouer ensemble au soccer en plus d’avoir l’avantage du terrain. Les pratiques matinales se sont tenues pendant une semaine complète. Le LCol Sing n’est pas demeuré en marge de cette préparation; ce dernier comptant parmi les 22 joueurs sélectionnés. Quoi de mieux pour hausser le moral des membres. Venu de Gao pour faire le point sur la situation des opérations à Dakar, le commandant de la Force opérationnelle au Mali, colonel Chris McKenna, a lui aussi salué l’initiative et l’organisation de cette rencontre. Comme pour montrer l’exemple de cohésion au plus haut niveau de la hiérarchie, ce dernier s’est volontairement joint à l’équipe et a joué la totalité de la partie de soccer. «Canada, hourra! Canada, hourra! Canada, hourra, hourra, hourra!» C’est avec ce cri de ralliement – scandé à l’unisson, sous l’instigation de leur capitaine – que les Canadiens ont commencé le match. Bien que le score final ait été en faveur de leurs homologues français, les soldats canadiens ont donné du fil à retordre à leurs adversaires. Ces derniers ont été visiblement surpris de la pugnacité et du talent de nos joueurs qui, pour la plupart, ont le hockey comme principal sport pratiqué collectivement. Au-delà de l’adversité sur le terrain, les soldats français et canadiens basés à Dakar ont unanimement reconnu le côté «magique» de ce genre de rencontre dans le renforcement des liens fraternels qui unissent les deux peuples depuis toujours.

Une photo de groupe a été prise avant l’échange des drapeaux. Le Col McKenna et le Lcol Sing tiennent le drapeau canadien (de gauche à droite). – Photo : padré Michel Gagnon, Op PRÉSENCE


13 septembre 2018 − ADSUM

5

DÉFIS ET NOUVEAUTÉS à l’horizon pour le 5 GBMC

Le conditionnement physique adaptÊ (CPA), pilotÊ par les entraÎneurs des Programmes de soutien au personnel (PSP), est un programme qui a fait ses preuves à cet Êgard. De nombreux militaires blessÊs qui suivent assidÝment ce programme de remise en forme voient leur capacitÊ à être dÊployÊs entièrement restaurÊe. En plus du CPA, la chaÎne de commandement mise sur l’expertise des spÊcialistes de la Promotion de la santÊ, afin d’encourager de saines habitudes alimentaires chez les militaires. La rÊsilience face aux Êpreuves, la valorisation au travail, le tempo opÊrationnel, le style de leadership sont tous des facteurs citÊs par le Maj Guay comme Êtant dÊterminants pour la santÊ mentale des militaires. Le G1 de la brigade a ensuite soulignÊ l’importance pour les militaires de faire appel au Centre de la famille Valcartier (CFV), dont les services peuvent être utiles lorsque certaines situations comme les dÊploiements se prÊsentent. Il a Êgalement rappelÊ l’existence de la Ligne d’information pour les familles (1 800 866-4546), un service d’information, de soutien, d’orientation, de rÊconfort et de gestion de crise confidentiel.

InvitĂŠe de marque

Le colonel StÊphane Boivin, commandant de la brigade, a rÊpondu à plusieurs questions des membres du 5 GBMC, lors de la journÊe d’orientation. – Photos : caporal Matthieu Racette, Imagerie Valcartier

Alors que le 5e Groupe-brigade mÊcanisÊ du Canada (5 GBMC) entame une annÊe cruciale de pleine disponibilitÊ opÊrationnelle, son commandant, le colonel StÊphane Boivin, a conviÊ plus de 500 officiers et sous-officiers supÊrieurs de la brigade à une rencontre d’orientation. Voici les faits marquants de cette activitÊ qui s’est tenue le 29 aoÝt au Centre des sports de la Base Valcartier. PAR ÉDOUARD DUFOUR Journal Adsum

Lors du premier segment de la journÊe, le Col Boivin a d’abord prÊsentÊ les diffÊrentes missions auxquelles participeront les militaires de la brigade dans les prochains mois. Mali, Niger, Ukraine, Lettonie et Irak sont tous des endroits oÚ des militaires du 5 GBMC poseront leurs bottes. L’entraÎnement d’officiers d’Êtat-major alliÊs et la protection de la force sont deux mandats spÊcifiques qui seront confiÊs sur le terrain aux membres du 5 GBMC. Les effectifs dÊployÊs pour chacune des missions varieront grandement.

Que ce soit en sol Êtranger ou ici au pays, le Col Boivin en appelle à la rÊsilience, à la combativitÊ et au leadership des membres de la brigade afin que ceux-ci puissent s’acquitter des mandats à venir. Il qualifie par ailleurs de complexe le dÊfi logistique engendrÊ par la multiplication actuelle des dÊploiements impliquant le 5 GBMC. Le major Martin Voyer, G3 de la brigade, a pour sa part ajoutÊ que les lieux oÚ se dÊrouleront les missions ainsi que leur taille et leur durÊe contribueront à leur complexification. Le Maj Voyer a Êgalement soulignÊ que la majoritÊ des opÊrations seront très exigeantes en ce qui concerne le leadership. En effet, des quelque 1000 militaires occupant une position Êgale ou supÊrieure à celle de sergent, plus de 600 d’entre eux seront dÊployÊs à l’Êtranger au cours des prochains mois.

Le brigadier-gĂŠnĂŠral Jennie Carignan a prĂŠsentĂŠ sa vision, pragmatique et positive, du rĂ´le de chaque militaire au sein des Forces armĂŠes canadiennes.

Le programme Mission : Prêts est au centre de la stratÊgie de la chaÎne de commandement du 5 GBMC afin de remÊdier à cette situation. Mission : Prêts a comme objectif de promouvoir une culture axÊe sur le rendement, la santÊ et la forme physique, de sorte que les soldats qui l’adoptent soient mieux prÊparÊs à leurs tâches et plus rÊsilients.

La journÊe d’orientation s’est conclue par une allocution du brigadier-gÊnÊral Jennie Carignan, commandant de la 2e Division du Canada (2 Div CA) et de la Force opÊrationnelle interarmÊes Est. Le BgÊn Carignan a prÊsentÊ sa vision d’un bon soldat en mettant notamment l’accent sur l’importance pour chaque militaire de faire preuve de professionnalisme, d’autodiscipline et de rÊsilience dans l’exercice de ses fonctions. Le commandant a aussi fait allusion au changement de culture qui doit continuer de s’opÊrer dans le cadre de l’opÊration HONNEUR, tout en mentionnant que le respect devrait prÊvaloir en tout temps entre les membres des Forces armÊes canadiennes, et ce, indÊpendamment du grade de chacun.

Remise sur pied des blessÊs En deuxième moitiÊ de journÊe, le major StÊphane Guay, G1, a fait Êtat d’un enjeu important pour la brigade : rendre opÊrationnels les militaires blessÊs, physiquement ou mentalement, qui rÊpondent à certains critères mÊdicaux prÊcis.

UN NOUVEAU COMMANDANT AU RÉGIMENT DE LA CHAUDIĂˆRE a passation de commandement du RĂŠgiment de la Chaudière entre le lieutenant-colonel Marc Marcoux et le lieutenant-colonel François Provost s’est tenue le 8 septembre au Fort no 1 de LĂŠvis. La cĂŠrĂŠmonie s’est dĂŠroulĂŠe sous la prĂŠsidence d’honneur du colonel Richard Garon, commandant du 35e Groupe-brigade du Canada. Le Lcol Provost devient le 25e commandant de ce rĂŠgiment constituĂŠ en 1869. L’unitĂŠ entame ses prĂŠparatifs en vue des cĂŠlĂŠbrations de son 150e anniversaire en 2019.

L

PROCHAIN PAS Le CP offre aux vĂŠtĂŠrans un salaire concurrentiel,              Choisissez un emploi enrichissant.

Postulez maintenant Ă CPR.ca/fr/Veterans


ADSUM − 13 septembre 2018

6

LA PROMOTION DE LA SANTÉ ÉNERGISE LES FORCES

Vous avez sûrement déjà entendu parler des services de la Promotion de la santé. Mais connaissez-vous le travail quotidien de cette équipe multidisciplinaire?

L’équipe de la Promotion de la santé de la Base Valcartier est composée d’une nutritionniste, d’une kinésiologue, de travailleuses sociales et d’une conseillère en orientation. Notre mandat est d’aider la communauté militaire à assurer un plus grand contrôle sur sa santé et à l’améliorer. Dans notre département, la santé est perçue comme une ressource de la vie quotidienne, et non comme le but de la vie. La Promotion de la santé est un service axé sur la prévention. Nous abordons des sujets qui touchent à la vie active, la prévention des blessures, le mieux-être social, la nutrition et la prévention des dépendances.

Nous utilisons différents moyens pour outiller les gens en ce qui a trait à la santé : création de milieux favorables, élaboration de politiques publiques saines, action communautaire, enseignement de bonnes aptitudes individuelles et orientation vers les services de santé appropriés. Au cours des dernières années, de nouveaux projets ont vu le jour, dont l’un concerne l’élaboration de politiques publiques saines : la bannière Alimentaction. Démarré par un groupe de travail à Ottawa, ce projet a pour but d’aider la communauté militaire à repérer les produits alimentaires qui représentent un choix sensé pour la santé. Les produits arborant le logo Alimentaction ont été sélectionnés soigneusement à l’aide de critères précis. On les trouve actuellement au dépanneur Canex, au Metro Canex et, depuis le début de l’été, dans toutes les machines distributrices de la Base Valcartier qui propo-

Pour souligner la Journée de la santé, l’équipe de la Promotion de la santé a servi bouchées et repas du midi les 5 et 6 septembre sur le site de la compétition du parcours de franchissement d’obstacles. – Photo : Caroline Charest, Adsum

sent jusqu’à 40% de produits portant le sceau Alimentaction. Prochainement, vous verrez apparaître en divers endroits de la Base Valcartier une bannière pour la prévention du suicide. C’est un exemple de ce que la Promotion de la santé fait pour contribuer à la création de milieux favorables. La bannière a été lancée au cours de la Journée de la santé et de la compétition du parcours de franchissement d’obstacles pour rappeler à tous les militaires qu’ils ne sont pas seuls. Ainsi, nous souhaitons créer un environnement favorable dans les unités pour que les militaires se sentent à l’aise de parler, tout en rappelant que la prévention du suicide est aussi une responsabilité collective. Pour encourager la communauté à acquérir des aptitudes individuelles, la Promotion de la santé propose des ateliers gratuits aux militaires, à leurs familles et aux membres du PSL. L’objectif de ces ateliers est avant tout d’inciter les gens à la prévention ; certains s’y inscrivent pour valider l’information qu’ils détiennent sur le sujet abordé dans l’atelier et d’autres, pour enrichir leurs connaissances. Consultez la rubrique Bloc-note du journal Adsum pour connaître les sujets et dates de nos prochains ateliers. Notre équipe peut même se déplacer dans les unités pour des groupes de six personnes afin d’offrir de la formation sur les sujets inclus dans notre programme. Des questions? Composez le 418 844-5000, poste 4677, envoyez un courriel à promosante.valc@forces.gc.ca ou consultez le site connexionfac.ca/Valcartier où il est maintenant possible de s’inscrire en ligne.


13 septembre 2018 − ADSUM

7

«BIENVENUE» DANS LA JUNGLE

Le cours de guerre en jungle invite les candidats à accueillir l’adversité et à développer une solide résilience. Abandonner n’est alors plus une option. – Photos : Courtoisie

Les militaires de la compagnie B du 3 R22eR sélectionnés pour le cours de guerre en jungle devront apprendre à se déplacer furtivement, telles des ombres, dans un environnement à la fois magnifique et périlleux.

e

Des militaires du 3 R22 R se préparent pour la jungle Le mandat national de la compagnie B, du 3e Bataillon, Royal 22e Régiment (3 R22eR), consiste à préparer des combattants élites à mener des missions complexes dans la jungle. Celles-ci se déroulent au cœur d’environnements inhospitaliers où règnent des taux d’humidité accablants, des risques élevés d’infection et une constante menace animale tapie dans l’ombre. Plein feu sur le processus de sélection rigoureux du cours de guerre dans la jungle. PAR ÉDOUARD DUFOUR Journal Adsum

C’est avec les traits du visage contractés par l’effort qu’une dizaine de candidats du 3 R22eR ont entamé les premières épreuves de sélection à la Base Valcartier, tous désireux d’obtenir l’une des rares places disponibles pour cette formation spécialisée. La sélection,

qui s’est déroulée du 27 au 29 août, s’adressait aux militaires de la compagnie B possédant au minimum le grade de caporal-chef. L’instructeur responsable de la sélection, sergent Philipe Paquin-Bénard, a été l’un des deux premiers Canadiens à réussir en 2015 le stage Jaguar international. Cette formation de guerre dans la jungle est orchestrée en Guyane française par la Légion étrangère. Ce corps de l’Armée de terre française s’avère une véritable fierté nationale pour nos cousins. Le Sgt Paquin-Bénard explique que la série d’épreuves qui composent la sélection est directement inspirée des plus hautes normes de performance fixées par les pays offrant le cours de jungle, tels que le Royaume-Uni, la France et le Brésil. La sélection comporte toujours un grand nombre de pompes, de redressements assis, de squats, de tractions à la barre, ainsi qu’une course de huit kilomètres en bottes de combat devant être complétée en moins de 40 minutes. On demande aussi aux candidats de

L’IMPORTANCE DE SE DOTER D’UNE «CAPACITÉ JUNGLE» Au cours des années 1999-2000, un contingent de 250 soldats du 3 R22eR a participé à une mission de paix de six mois au Timor oriental, un pays d’Asie du Sud-Est. Bien que la mission fut un succès sur le plan politique, le rapport post-déploiement fit état de différents problèmes ayant nui à l’efficacité opérationnelle. Les problèmes rencontrés étaient liés à une connaissance limitée de la jungle et à de l’équipement inadapté à ce milieu hostile. L’Armée de terre se devait d’entreprendre des démarches pour se réapproprier les connaissances nécessaires. En raison du tempo élevé des opérations qui suivit, ce n’est qu’en 2008 que le 3 R22eR put finalement consacrer les efforts requis au développement de la «capacité jungle». À cette époque, un groupe de 30 fantassins provenant du peloton de reconnaissance effectua un échange avec le Gurkha Rifle, au Brunei, sur l’Ile de Bornéo. Malgré le niveau d’aguerrissement et de compétence très élevé du groupe, le manque d’expertise au niveau individuel fit obstacle au succès de l’entraînement. La participation individuelle à des formations spécialisées en jungle était donc primordiale avant d’entreprendre des formations au niveau collectif. C’est ainsi qu’à partir de l’automne 2011, des membres du 3 R22eR furent

déployés pour recevoir de l’instruction en guerre de jungle en partenariat avec les alliés du Canada. Le but était de créer un bassin d’instructeurs au sein du bataillon pour éventuellement développer une capacité au niveau collectif. En 2014, l’expertise acquise permit de développer la structure nécessaire pour répondre au mandat de jungle désormais attribué à la compagnie B de l’unité. Afin de soutenir les entraînements de guerre en jungle, une cellule permanente d’instruction et de planification fut créée au sein de la compagnie B. À ce jour, celle-ci continue de progresser vers son mandat de capacité jungle de niveau de compagnie et est en bonne voie de devenir une référence nationale en la matière. Lorsqu’il s’agit de bâtir une capacité au niveau de l’infanterie légère, l’intégration d’éléments de soutien est primordiale pour habiliter les troupes. C’est dans cette optique que des experts en reconnaissance, des tireurs d’élite et des membres de la 5e Ambulance de campagne participent aussi aux entraînements et formations. L’objectif ultime est de doter les Forces armées canadiennes d’une force capable de s’insérer et d’opérer en zone tropicale et équatoriale sur une période prolongée et d’éliminer la menace, peu importe où elle se trouve.

La technique et la puissance sont deux alliées de choix pour réussir les tests de sélection au cours de guerre en jungle

Le sergent Philipe Paquin-Bénard dresse le portrait des défis que réserve la jungle. «Le climat est pesant et la végétation est très dense. Le sol est boueux et les arbres ont des mécanismes de défense comme des aiguilles et du poison. Il faut aussi se laver régulièrement pour éviter les infections», spécifie-t-il. «Les insectes sont partout. On ne peut pas par exemple s’asseoir par terre en raison des fourmis rouges. Tu te feras littéralement bouffer par les bibittes si tu t’asseois sur le sol», ajoute le militaire. «Il n’y a pas d’accès au GPS, aux radios et les cartes sont souvent imprécises», poursuit-il. «C’est aussi pratiquement impossible de se rendre du point A au point B sans devoir traverser une rivière. Il faut aussi guetter les menaces animales comme le serpent Fer de lance et les jaguars.» «Quand tu travailles en milieu équatorial, c’est avec les équipements de base comme la bonne vieille C7 ou la C8 avec mire sèche. Il faut étudier les marées pour emprunter certains passages nautiques au bon moment. Les extractions par hélicoptère exigent de faire dynamiter des arbres et d’user d’une tronçonneuse pour dégager un périmètre d’approche», explique l’instructeur du 3 R22eR. Les militaires canadiens dans la jungle sont munis en permanence d’une machette pour se frayer un chemin au travers de la végétation luxuriante. Ils portent également un sac à dos de 23 kg dont le contenu est hermétiquement scellé grâce à des contenants de plastique hydrofuges.

cadre de cette formation unique. Les candidats de la Base Valcartier sélectionnés bénéficieront de cinq semaines d’entraînement intensif préalable, supervisé par Quentin Martin, moniteur PSP et kinésiologue de formation. Celui-ci indique que le volume et l’intensité des entraînements seront progressivement augmentés au fil des jours. «Les candidats sont déjà très motivés, mais il ne faut rien laisser au hasard. On se concentre donc sur leurs lacunes», précise M. Martin, qui en est déjà à sa troisième année aux commandes du camp. «Ce sera très difficile parce qu’on les entraîne comme des athlètes», conclut l’entraîneur.

grimper à deux reprises à un câble suspendu au plafond. Afin de corser le défi, la deuxième tentative doit s’effectuer avec un sac de 4,5 kilogrammes fixé au corps. Lors de la dernière journée de sélection, les candidats sont dirigés vers la piscine du Centre des sports, où une ultime épreuve les attend. Ils doivent alors nager sans arrêt sur Le cours une distance de 400 mètres, le tout en moins La formation de guerre dans la jungle est de 15 minutes. Pour relever ce défi de plude type «commando». Elle comporte trois sieurs crans, les candidats portent des bottes de combat. Ils doivent finalement maintenir phases distinctes. La première en est une d’aguerrissement, au cours de laquelle la tête hors de l’eau en position de les candidats apprennent les manœunage sur place, pendant 10 minutes, vres de survie de base, le combat en tenant fermement une arme de corps à corps, la topographie et combat. «Le test en piscine est Tu te feras l’orientation. La deuxième phase très exigeant. Les candidats littéralement leur enseigne diverses technin’ont pas d’autres options que bouffer par les ques utiles comme la construcde le réussir puisque ceux qui tion d’un pont de cordes et la bibittes si tu n’atteignent pas la norme miniconfection de plusieurs types male sont renvoyés par avion t’asseois sur de nœuds. au Canada dès leur arrivée au le sol. La phase finale en est une de cours», précise le Sgt Paquintactique. Les candidats apprennent Bénard. Celui-ci relate que le alors à mener avec efficience une secCanada fait annuellement bonne tion et un peloton en pleine jungle. Au figure lors du cours. «Les sergents Gabriel Dugas et Jonathan Lacroix du 3 R22eR ont cours de la formation, les candidats doivent très bien fait en terminant respectivement réagir au tir efficace de l’ennemi, prendre en premier et deuxième de leur cohorte, au Bré- charge et extraire un blessé par la voie des airs et neutraliser des menaces se mouvant sil, en 2016», affirme-t-il. efficacement entre des dénivelés pouvant Moins de la moitié des candidats seront atteindre des sommets de 380 mètres. retenus cette année pour accéder au cours «Ces cours ont trop longtemps été décrits d’une durée de six à neuf semaines. Ce type de formation est offert dans plusieurs centres comme quelque chose d’inatteignable. Les d’instruction : le Jungle Warfare Instructor gens se sentent pleinement opérationnels à Course au Brunei, la formation du Centre d’en- leur retour et ils intègrent des connaissances traînement en forêt tropicale en Guyane fran- qui pourront leur servir dans le futur», conçaise et celui au Centro de Instrução de Guerra clut le Sgt Paquin-Bénard. na Selva au Brésil. Des militaires de partout dans le monde Consultez la vidéo sur représenteront avec fierté leur pays dans le facebook.com/journaladsum


ADSUM − 13 septembre 2018

8

SUR LES TRACES DE SON PÈRE MILITAIRE Né à la fin du 19e siècle, Joseph Galaise a défendu les valeurs canadiennes non pas dans une guerre, mais dans deux guerres. Décédé en 1973, le parcours de cet ancien combattant du Royal 22e Régiment nous est révélé dans Joseph Galaise, une histoire militaire unique, récemment publié par sa fille cadette, Nicole Galaise.

ans lorsque Joseph Galaise repart en Europe lors de la Deuxième Guerre mondiale. «Mon père était alors âgé de 43 ans. Cette fois, il y a tenu un rôle administratif.» Nicole Galaise explique que ce départ a été très déchirant pour son père. «Il était maintenant marié et père de deux enfants. Ce n’était pas évident de les quitter et de savoir qu’il ne reviendrait peut-être pas vivant au pays.» En mai 1942, il est de retour au Canada. «Il devait subir une opération suite à un accident.» Il n’est jamais retourné au front et a pris sa retraite. «L’année suivante, je suis venue au monde», précise Nicole Galaise.

PAR YVES BÉLANGER Journal Servir

C’est il y a quatre ans que l’auteure, un résidente de Beloeil aujourd’hui âgée de 75 ans, a eu l’idée d’écrire l’histoire de son père. «En effectuant une visite au cimetière lors du décès de mon frère aîné, j’ai réalisé qu’il ne restait plus que moi pour faire connaître l’histoire de ce père que j’ai tant aimé. Je me suis donc fait un devoir de plonger dans son passé.» Ses premières recherches l’ont menée aux archives de la Citadelle de Québec. Puis, au fil des ans, elle a poursuivi ses recherches en marchant sur les pas de son père lors de voyages en France en compagnie de son époux, Claude Goddu. «Si ce dernier ne m’avait pas épaulée tout au long de mes démarches, ce livre n’aurait jamais vu le jour», mentionnet-elle. Elle confesse que son père, dont elle garde de beaux souvenirs, avait toujours été assez discret sur son passé militaire. «Ce n’est que lorsque j’ai eu 15 ou 16 ans qu’il a commencé à me raconter des anecdotes lors de nos sorties de pêche.» Joseph Galaise n’avait que 19 ans lorsqu’il a participé à la Première Guerre mondiale au sein du 41e Bataillon. «Soldat, il s’est retrouvé

Un legs à ses descendants

Nicole Galaise est la cadette des trois enfants de Joseph Galaise. – Photo : Courtoisie

dans les tranchées où il a entre autres fait face à la douleur, au désespoir et à la perte de camarades. Heureusement, il est revenu vivant, contrairement à plusieurs.» Joseph Galaise découvre ensuite l’amour et se marie à Géradine Roberge en 1930. Un an plus tard naît Louise, suivie d’André, six ans plus tard. Ce dernier n’avait que deux

CUSSON, ANDRÉ //

NOM

DATE D’ENRÔLEMENT RANG À LA RETRAITE

DÉPLOIEMENTS

EMPLACEMENT TITRE SERVICE

1978 // ADJUDANT-CHEF // BFC/USS WAINWRIGHT // OTAN ( ALLEMAGNE) – 1990–1992 // MIRAMICHI // SUPERVISEUR DE PELOTON // 2014 À PRÉSENT //

NOUS CONNAISSONS

LA VALEUR D’UN ANCIEN COMBATTANT audeladuservice.ca ce.ca ca

Nicole Galaise a écrit ce livre pour transmettre l’histoire de Joseph Galaise à ses descendants. Elle a été fort surprise de voir à quel point ses neveux et nièces étaient contents de recevoir un tel cadeau. «Ils n’étaient pas capables de parler, tellement ils étaient émus. Ils sont très reconnaissants de pouvoir en apprendre davantage sur leur grand-père et de pouvoir ainsi transmettre son histoire à leurs propres enfants.» Au départ, l’écrivaine comptait faire imprimer 25 exemplaires de son livre, mais à ce jour, il y en a déjà 125. «Et je continue à recevoir des demandes de gens qui désirent acheter un exemplaire. Je ne pensais pas que cet ouvrage aurait un tel impact.» Maintenant que son projet est arrivé à terme, Nicole Galaise compte publier un autre livre. «En fait, j’aimerais bien faire un recueil de toutes les lettres que mon père a écrites lors de deux Grandes Guerres.» Pour commander un exemplaire : galaisegoddu@hotmail.com

UN VOYAGE DANS LE TEMPS

Les deux premiers chapitres de ce livre de 120 pages sont consacrés à l’enrôlement de Joseph Galaise, à sa traversée vers l’Europe et à ses faits d’armes jusqu’à la fin de la guerre en 1919. L’auteure y raconte également le retour de son père au Canada, son mariage, sa vie de famille, puis son nouvel enrôlement au sein du Royal 22e Régiment. Elle traite également des médailles obtenues par son père lors de la Première Guerre mondiale. Au cours des deux derniers chapitres, l’auteure aborde le départ et la participation de son père à la Seconde Guerre mondiale à l’aide des lettres et cartes postales qu’il a acheminées lors de ses années passées en Europe. Puis, elle fait part de son voyage en Europe sur les traces de son père, via la Route du souvenir qui l’a menée au Pas-de-Calais. (YB)


13 septembre 2018 − ADSUM

9

LE MEILLEUR SOLDAT QUE J’AI CONNU avant de se joindre à l’armée. Qu’est-ce qu’il faisait en uniforme? Je n’en avais aucune idée... Il était un faible candidat à l’entraînement. Il gardait ses yeux mi-clos en tirant avec difficulté de sa .303 et peinait à franchir les épreuves de la course à obstacles. Il était quasiment sans espoir. Outre-mer, il est cependant devenu le meilleur soldat que j’ai eu la chance de côtoyer. Il pouvait absolument tout accomplir et rien ne pouvait l’arrêter. Malgré sa taille de 5 pieds 2 pouces, c’est sa présence qui imposait le plus le respect. C’était un meneur sans peur. Il était toujours là pour prêter main-forte aux gars surchargés de munitions. Il se portait aussi volontaire pour les patrouilles de nuit et toute la merde. Ce soldat avait une allure négligée. Cela explique probablement pourquoi les nouveaux officiers le regardaient toujours avec un mépris initial. On pouvait néanmoins voir un changement draconnien après quelques jours. Le mépris se transformait en respect et en admiration. C’est drôle, mais Taylor n’a jamais reçu de promotion, ni même d’insigne de caporal. Je suppose que ça devait être parce qu’il avait l’allure de Sad Sack (un personnage de dessin animé qui était considéré comme un idiot maladroit notoire). Tout ça ne le dérangeait aucunement. À vrai dire, il n’en avait rien à faire. Il continuait d’accomplir son travail et à nous aider à passer au travers. Je suis content de pouvoir dire qu’il est revenu en un seul morceau avec nous à la fin de la guerre. J’espère qu’il a vécu heureux jusqu’à un âge vénérable! (É.D.)

Au début des années 1970, le journaliste canadien Barry Broadfoot part à la rencontre de «gens ordinaires» qui ont vécu la Deuxième Guerre mondiale. Il enregistre les conversations qu’il tient avec eux. De ces récits émouvants – racontés par des soldats, des prisonniers de guerre, des familles restées au pays – il publie un livre intitulé Six War Years 1939-1945: Memories of Canadians at Home and Abroad. L’Adsum vous présente une adaptation libre de quelques-unes de ces histoires anonymes. Celle qui suit s’intitule «Le meilleur soldat que j’ai connu». Au départ, nous ne pouvions jamais être certains de l’étoffe des gars qui nous accompagnaient. Vous pouviez croire que quelqu’un ferait un super soldat ou bien vous demander comment d’autres avaient fait pour réussir les tests médicaux d’entrée. Entre les deux, il y avait une grande quantité de soldats normaux, comme vous et moi. Certains étaient de vrais déchaînés. Ceux-là étaient prêts à manger les Allemands vivants! Ces gars nettoyaient constamment leur arme et parlaient fort. C’étaient ceux que les officiers aimaient le plus. Au final, selon mon expérience, ils terminaient souvent dans le Mess des officiers à peler des patates ou comme chauffeur de camion. Le meilleur soldat que j’ai connu était de petite taille et devait avoir au moins 35 ans. Il avait six enfants. Oui, six! Il était employé par une compagnie de téléphone

Les

On vous donne un chèque de 300$ par enfant!

Achetez ou louez une KIA

+300$

300$

+300$

ET PARTEZ AVEC

ET ON

UN CHÈQUE pouvant aller jusqu’à 1200 $

RACHÈTE VOTRE BAIL

Certaines conditions s’appliquent. Valide sur une sélection de modèles. La prime du chèque famille de 300 $ par enfant s’applique à un maximum de 4 enfants selon le modèle choisi. Détails en magasin. Sujet à l’approbation de crédit.

+ FINANCEMENT*

« La marque au premier rang pour la qualité initiale aux É.-U., 4 années consécutives » Marché de masse

ENTRETIEN SANS FRAIS

SUR MODÈLES SÉLECTIONNÉS

S

LES MODÈLES 2019 SONT ARRIVÉS

ENTRETIEN

S GRATUIT ANS

LOUEZ À PARTIR DE

59

PENDANT 2 BIEN ÉQUIPÉ À PARTIR DE

27 895

*

PRIX DE VENTE

$ 29 895 $*

/ SEMAINE*

2019 Modèle LX TA

LX TA

2018 Modèle LX TA

illustré

En hommage aux femmes et aux hommes des Forces armées canadiennes, Kia Val-Bélair offre avec fierté

500

POUR 48 MOIS PRIX DE VENTE *

/ GARANTIE 100 000 KM / ASSISTANCE ROUTIÈRE KM ILLIMITÉS

* Certaines conditions s’appliquent. Valide sur les modèles sélectionnés. Détails en magasin. Véhicules à titre indicatif. ** Certaines conditions s’appliquent. Veuillez voir le concessionnaire pour d’autres détails.

POUR 208 SEMAINES | 16 000 KM / ANNÉE KM EXCÉDENTAIRES : 0,12 $ / KM

Toujours OUVERT le samedi

418-660-2929

$**

à l’achat ou à la location d’un véhicule neuf Kia.

5 ANS

$ 0,99 %

INCLUANT UN BONI DE 500 $

illustré

UN RABAIS DE

ACOMPTE DE 3 750 $

OU 26 995 $

2000$

INCLUANT EN RABAIS AU COMPTANT*

LX TA

*

Voisin de St-Hubert GARANTIE COMPLÈTE GARANTIE SUR LE GROUPE MOTOPROPULSEUR

100 % TRANSFÉRABLE ASSISTANCE ROUTIÈRE PARTOUT EN AMÉRIQUE DU NORD

1920, de l’Interlude KiaValBelair.com


ADSUM − 13 septembre 2018

10

COMPÉTITION PFO 2018

À PLEIN RÉGIME SUR LA PISTE! Sous les cris d’encouragement des membres de leur unité, les participants de la compétition du parcours de franchissement d’obstacles (PFO) ont donné le meilleur d’eux-mêmes les 5 et 6 septembre à la Base Valcartier. Tour de piste des performances.

INDIVIDUEL : Femmes 5 RGC • Capt Prévost 5 RALC • Art Marquis • Art Barrest-Gosselin 5 RALC

04:08:15 04:35:21 04:45:50

INDIVIDUEL : Hommes 35 ans et +

• Sgt Breton • Adjum Dugas • Adj Roy

PAR ÉDOUARD DUFOUR Journal Adsum

Que ce soit individuellement ou en équipe, les participants à la compétition du PFO du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada (5 GBMC) ont livré plusieurs performances de grand calibre. Le lieutenant Simon Ewing, membre du 5e Régiment du génie de combat (5 RGC), a notamment décroché la première position du volet individuel, lors de la nouvelle épreuve de marche norvégienne. Celle-ci proposait un circuit sinueux de 30 kilomètres empruntant différents chemins de la Base Valcartier. Les participants devaient porter 11 kilogrammes d’équipement sur eux, afin de compléter cette épreuve. Le Lt Ewing a inscrit au compteur un impressionnant temps de 2 h 52 min 40 s. Cet exploit personnel lui a permis de creuser un écart de plus d’une vingtaine de minutes d’avance sur son plus proche poursuivant. En ce qui concerne le volet par équipe de la marche norvégienne, c’est le 5 RGC qui s’est emparé de la position de tête. Collectivement, c’est le 3e Bataillon, Royal 22e Régiment (3 R22eR) qui a remporté les grands honneurs de la compétition en mettant la main sur le Trophée de la suprématie. Cette distinction est remise chaque année à l’unité ayant amassé le plus de points, et ce, pour l’ensemble des épreuves de la compétition PFO. Les membres du 3 R22eR avaient également obtenu le Trophée de la suprématie en 2012. Cette année, en plus des performances individuelles notables de ses membres, c’est la victoire du 3 R22eR lors de l’épreuve de section qui a consolidé l’avance de cette unité au classement final. Le caporal Julien Bergeron, membre du 12e Régiment blindé du Canada, a reçu le trophée du gestionnaire du conditionnement physique et sports, Simon Gasse, en reconnaissance de son implication sportive tout au long de la période préparatoire à la compétition PFO. Ce sont les capitaines d’équipe eux-mêmes qui ont soumis les candidatures

NR : Nouveau record

5 RALC 3 R22eR 3 R22eR

03:25:20 03:36:15 03:37:45

INDIVIDUEL : Hommes 34 ans et -

• Lt Ewing • Sap Scott • Capt Gosselin

5 RGC 5 RGC 5 RALC

02:52:40 03:15:10 03:37:11

5 RGC 5 RGC 2 R22eR

04:17:35 04:22:25 04:28:00

ÉQUIPES

• Cpl Bergeron • Cplc Auger • Sgt Cuénoud Trophée de la suprématie : 3 R22eR – Photos : Mat 1 Marilou Villeneuve-Last, Imagerie Valcartier

des membres méritants et ont ensuite voté pour le meilleur, en s’appuyant sur les critères de sélection suivants : participation, amélioration, esprit d’équipe, leadership, discipline, assiduité aux entraînements et résultats obtenus lors de la compétition. Le Cpl Bergeron a participé au volet individuel de la marche norvégienne. Il a suivi le plan d’entraînement suggéré et a assisté à chacun des entraînements. Il a également poussé ses camarades à se dépasser tout au long de l’été, afin d’augmenter leur niveau global de forme physique.

Un commandant fier de son unité L’Adsum s’est entretenu avec le lieutenantcolonel Marie-Christine Harvey, commandant du 5e Régiment d’artillerie légère du Canada (5 RALC), au terme de la performance individuelle qui lui a valu une troisième position chez les femmes, dans la catégorie 30 ans et +. Le Lcol Harvey a misé sur des entraînements physiques le matin pour sa préparation. Elle s’est également exercée sur la piste à obstacles, au rythme de «trois fois par semaine», avec les membres de son unité. «Physiologiquement, en raison de ma grandeur, c’était définitivement la fosse de sable qui était le plus grand défi!», affirme-t-elle. «Le soutien des membres de l’unité était incroyable. Je sentais qu’ils étaient là à 100 % et c’est ce qui fait la différence!», ajoute le Lcol Harvey, au sujet de l’esprit de camaraderie

qui régnait lors de la PFO. «Je suis extrêmement fière des membres du 5 RALC aujourd’hui», conclut-elle avec le sourire. De son côté, le caporal Jean-Daniel BabinBujold, membre du 3e Bataillon, Royal 22e Régiment (3 R22eR), a pris part au défi en équipe du PFO. «Cela fait déjà presqu’un mois qu’on s’entraîne chaque matin sur la piste à obstacles avec des intervalles. Le pont de corde et le mur de 13 pieds sont les obstacles les plus difficiles à franchir parce qu’ils sont placés à la fin du parcours. En équipe, c’est aussi important de respecter le rythme du plus lent», explique-t-il. «Avec la pratique, on devient de plus en plus en plus à l’aise chaque année», estime le Cpl Babin-Bujold.

Bilan positif Pour conclure la compétition, le colonel Stéphane Boivin, commandant du 5 GBMC, s’est adressé aux participants présents dont le nombre frôlait le millier. «Depuis mon arrivée, il y a maintenant plus d’un an, je vois des accomplissements à tous les jours dans la brigade. Le parcours de franchissement d’obstacles, en incluant la marche norvégienne, est l’une des compétitions les plus relevées que l’on organise. Elle nécessite un grand niveau de conditionnement physique et de dépassement de soi-même. (…) Même si on a un volet compétitif et participatif, en fin de compte, ce qui vaut tout, c’est lorsqu’on décide de se donner à fond et de traverser la ligne!», a déclaré le Col Boivin. Celui-ci a également rappelé l’importance de «la nutrition, du conditionnement physique et du sommeil» comme piliers centraux afin de «performer au quotidien et faire preuve de résilience».

Prévention

Le Trophée du gestionnaire du conditionnement physique et sports (Simon Gasse, à droite sur la photo) : Cpl Bergeron, 12 RBC, qui est entouré des partenaires de la compétition PFO (de g. à dr.) : Yvon Cloutier, de CANEX magasin des militaires, Bernard Ouellette, de la Financière SISIP Valcartier, Edward Michel, de La Personnelle assurance auto et habitation, Patrice Bergeron, de la Caisse Desjardins des militaires.

L’équipe de la Promotion de la santé était sur le site de la compétition afin de promouvoir les saines habitudes de vie, mais également de sensibiliser les participants en ce qui concerne la prévention du suicide. Les militaires étaient invités à signer des bannières portant sur la prévention du suicide. «Ces bannières sont une bonne occasion pour nous de discuter de ce sujet avec les militaires. Il y a de plus en plus d’ouverture de leur part. Les gens veulent aussi savoir à quelles ressources s’adresser pour orienter leurs proches», indique Sophie-Tessier Gagné, l’une des spécialistes de la Promotion de la santé. Les bannières ont été remises à chacune des unités, le 10 septembre, dans le cadre de la Journée mondiale de la prévention du suicide.

INDIVIDUEL : Femmes 30 ans et +

• Lt Lapointe • Cpl St-Georges • Lcol Harvey

CI 2 DIV CA 09:27,8 3 R22eR 10:03,1 5 RALC 11:37,4

INDIVIDUEL : Femmes 29 ans et -

• Capt Raymond • Cpl Bouthillette • Capt Lefebvre

1 R22eR 5 AMB C 5 RALC

08:57,9 10:07,2 10:31,0

INDIVIDUEL : Hommes 40 à 49 ans

• Cpl Landry • Adjum Laplante • Adjuc Dugal

5 AMB C 2 R22eR 3 R22eR

05:46,4 (NR) 06:17,5 08:07,8

INDIVIDUEL : Hommes 30 à 39 ans

• Cpl Desmarais • Maj Boulianne • Cpl Arsenault

3 R22eR QGET 12 RBC

06:49,5 07:16,0 07:17,4

INDIVIDUEL : Hommes 29 ans et -

• Bdr Morin-Boucher • Cpl Bissonnette • Bdrc Levesque

5 RALC 3 R22eR 5 RALC

05:28,4 05:59,1 06:10,5

ÉPREUVE – ÉQUIPES

• 3 R22 R • 5 BNS C • 2 R22 R e

e

12:41,4 12:55,8 15:03,2

ÉPREUVE – RELAIS

• 5 RALC • 12 RBC • 1 R22 R e

04:37,0 04:45,7 04:58,3

ÉPREUVE – RELAIS TOUS GRADE

• 5 RALC • 5 RGC • 1 R22 R e

04:56,3 05:26,1 05:33,1

TROPHÉE DU GESTIONNAIRE DU CONDITIONNEMENT PHYSIQUE ET SPORTS*

• Cpl Bergeron

12 RBC

* Présenté par la Caisse Desjardins des militaires, l'assurance La Personnelle, la Financière SISIP, les experts financiers des militaires, et CANEX, le magasin des militaires.

TROPHÉE DE LA SUPRÉMATIE

• 3 R22 R • 2 R22 R • 12 RBC e e

76,6 pts 68,5 pts 67,7 pts


13 septembre 2018 − ADSUM

– PODIUMS – Marche  norvégienne

11

– PODIUMS – Compétition du parcours de franchissement d’obstacles

Marche norvégienne – Femmes

Individuel – Femmes 30 ans et plus

Individuel – Femmes 29 ans et moins

Capt Prévost (or), Art Marquis (argent), Art Barrest-Gosselin (bronze)

Lt Lapointe (or), Cpl St-Georges (argent), Lcol Harvey (bronze)

Capt Raymond (or), Cpl Bouthillette (argent), Capt Lefebvre (bronze)

Marche norvégienne – Hommes 35 ans et plus Sgt Breton (or), Adjum Dugas (argent), Adj Roy (bronze)

Marche norvégienne – Hommes 34 ans et moins Lt Ewing (or), Sap Scott (argent), Capt Gosselin (bronze)

Individuel – Hommes 40 à 49 ans

Individuel – Hommes 30-39 ans

Cpl Landry (or + nouveau record), Adjum Laplante (argent), Adjuc Dugal (bronze)

Cpl Desmarais (or), Maj Boulianne (argent), Cpl Arseneault (bronze)

Individuel – Hommes 29 ans et moins

Relais tout grade – Équipes

Bdrc Morin-Boucher (or), Cpl Buissonnette (argent), Bdrc Lévesque (bronze)

5 RALC (or)

Épreuve du relais – Équipes

Épreuve de section – Équipes

5 RALC (or), 12 RBC (argent), 1 R22eR (bronze)

3 R22eR (or), 5 Bon Svc (argent), 2 R22eR (bronze)

Marche norvégienne – Équipe 5 RGC (or), 5 RGC (argent), 2 R22eR (bronze)

Consultez nos vidéos sur facebook.com/journaladsum


ADSUM − 13 septembre 2018

12

Finances personnelles : CONSEILS D’EXPERTS

PAROLES D’AUMÔNIER

EST-CE QUE VOTRE ÉCHELLE Le REEI pour la EST SUR LE BON MUR? sécurité financière des personnes handicapées PAR LE MAJOR NORMAND CHOLETTE

Aumônier principal au 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada

Pour les familles qui se préoccupent de l’avenir financier d’un proche handicapé, le régime enregistré d’épargne-invalidité (REEI) peut être d’un grand secours. Celui-ci vise à épargner pour la sécurité financière à long terme d’une personne qui est admissible au crédit d’impôt pour personnes handicapées (CIPH). PAR BERNARD OUELLETTE, PL. FIN. Gestionnaire du bureau de la Financière SISIP à Valcartier

Les cotisations à un REEI ne sont pas déductibles d’impôt et peuvent être versées jusqu’à la fin de l’année où le bénéficiaire atteint l’âge de 59 ans. Les cotisations retirées ne sont pas incluses dans le revenu du bénéficiaire lorsqu’elles sont payées à partir d’un REEI. Cependant, la subvention canadienne pour l’épargne-invalidité, le Bon canadien pour l’épargne-invalidité, les revenus de placements accumulés dans le régime et les montants de roulement sont inclus dans le revenu du bénéficiaire pour les besoins de l’impôt lorsqu’ils sont payés à partir du REEI. Qui est admissible à un REEI? Vous pouvez désigner une personne comme bénéficiaire si elle est admissible au CIPH, si elle a moins de 60 ans et si elle a un numéro d’assurance sociale valide. Un bénéficiaire ne peut avoir qu’un seul REEI en tout temps.

Aide gouvernementale 1. Subvention canadienne pour l’épargne-invalidité Le gouvernement du Canada verse une subvention de 300 %, de 200 % ou de 100 % dans le REEI selon le revenu familial net rajusté du bénéficiaire et le niveau de cotisation. Au cours d’une année, un REEI peut recevoir un maximum de 3500 $ en subvention. La limite à vie de la subvention est de 70 000 $. Une subvention peut être versée à un REEI en fonction des cotisations versées dans le REEI du bénéficiaire jusqu’au 31 décembre de l’année où ce dernier atteint l’âge de 49 ans. Le montant de la subvention est calculé selon le revenu familial net rajusté du bénéficiaire. Les seuils de revenu familial net rajusté des bénéficiaires sont indexés annuel-

lement en fonction de l’inflation. Les seuils de revenu indiqués ci-dessous sont ceux de 2017 Montant de la subvention Pour un revenu familial égal ou inférieur à 91 831 $ : – sur la première tranche de 500 $ — 3 $ pour chaque dollar versé en cotisation, jusqu’à un maximum de 1500 $ par année; – sur la tranche suivante de 1000 $ — 2 $ pour chaque dollar versé en cotisation, jusqu’à un maximum de 2000 $ par année. Pour un revenu familial supérieur à 91 831 $ : – sur la première tranche de 1000 $ — 1 $ pour chaque dollar versé en cotisation, jusqu’à un maximum de 1000 $ par année. 2. Bon canadien pour l’épargne-invalidité Le gouvernement du Canada verse un bon pouvant aller jusqu’à 1000 $ annuellement dans un REEI pour les Canadiens à faible revenu ayant une invalidité. Aucune cotisation n’est requise pour recevoir le bon. Sa limite à vie est de 20 000 $. Un bon peut être versé dans un REEI jusqu’à l’année où le bénéficiaire atteindra l’âge de 49 ans. Le montant du bon est calculé sur le revenu familial net rajusté du bénéficiaire, indexé annuellement en fonction de l’inflation. Seuils de revenu (2017) : – égal ou inférieur à 30 000 $ (ou si le titulaire est une institution publique) – bon de 1000 $; – entre 30 000 $ et 45 916 $ – une partie du bon de 1000 $; – supérieur à 45 916 $ – aucun bon. Pour être admissible au bon ou à la subvention, le bénéficiaire doit produire ses déclarations de revenus et de prestations pour les deux dernières années ainsi que pour toutes les années d’imposition à venir lorsque celui-ci a un REEI. N’hésitez pas à communiquer avec le bureau de la Financière SISIP de Valcartier au 418 844-0111 afin de rencontrer un planificateur financier qui vous donnera des renseignements supplémentaires sur le REEI.

C’est un grand privilège pour moi que d’être votre nouvel aumônier principal au 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada. Pour cet automne, j’aimerais attirer votre attention sur l’importance de «poser votre échelle» sur le bon mur. «Sur le bon mur?», vous me direzvous. Eh oui, «sur le bon mur!» Il y a quelques années le célèbre auteur Stephen R. Covey racontait comment les gens montent parfois l’échelle de la vie jusqu’à ce qu’ils arrivent au sommet et se rendent compte qu’elle était appuyée contre le mauvais mur. Quelle image déconcertante! Accomplissements, avancements, promotions, succès se suivent et finalement, on constate que l’échelle était sur le mauvais mur des priorités de la vie. Afin d’éviter cette tragédie de la vie, Stephen R. Covey propose de maintenir son attention sur quatre priorités fondamentales qui sont à la base même de toute notre expérience humaine. Je vous recommande donc ces quatre priorités : – Vivre : prenez soin de votre santé dans son ensemble, que ce soit la santé physique, mentale ou spirituelle. Par santé spirituelle, j’entends cette source d’énergie qui est au cœur même de votre être. Celle qui est aux commandes de votre cerveau, de votre corps et de toute votre vie. Comme un vieux proverbe juif disait si bien : «Garde ton cœur plus que tout autre chose, car de lui jaillissent les sources même de la vie» (Livre des Proverbes 4:23).

– Aimer : j’aimerais vous encourager à bien prendre soin de vos relations interpersonnelles. En tant que membres des Forces armées canadiennes (FAC), nous sommes confrontés à un niveau opérationnel parfois très élevé. Par conséquent, il nous arrive de perdre de vue l’importance de la qualité de nos relations interpersonnelles avec nos conjoints et conjointes, nos enfants, nos familles, nos amis et nos collègues. – Apprendre : peu importe les défis de la vie, il y aura toujours une leçon à apprendre et une opportunité pour grandir. «Vis comme si tu pouvais mourir demain et apprends comme si tu pouvais vivre pour toujours.» (Gandhi). – Transmettre : tout n’est que passage dans cette vie. Ma question pour vous sera : que voulez-vous laisser derrière vous lors de votre passage à Valcartier? Et pourquoi ne pas en faire l’une de vos priorités? En gestion, on décrit cela ainsi : il faut commencer par la fin afin de s’assurer de bien se rendre. Au cours des prochains mois, j’aimerais vous encourager à vivre une vie équilibrée en gardant en perspective le mur de vos priorités sur lequel votre échelle est appuyée. Je souhaite donc à vous et à votre famille beaucoup de succès et vous assure que l’équipe des aumôniers de Valcartier se fera donc un grand plaisir de vous assister dans les bons moments de votre vie et ainsi que dans les défis qui se présenteront devant nous.

Le padré Cholette est ministre ordonné depuis plus de 31 ans et dans les FAC depuis plus de 17 ans. De retour de Belgique où il était affecté depuis trois ans, il revient à Valcartier après une absence de 13 ans. Lui et son épouse Gigi sont mariés depuis 31 ans et ont trois grands enfants.

French as Second Language: CAF Members Wanted Canadian Forces Language School (CFLS) is looking for students to take part in a virtual class pilot for French second language courses (progress levels 8 and 9). This course is aimed at students wishing to begin their level C training. CFLS SAINT-JEAN DET Since 2014, the Canadian Forces Language School (CFLS), through its Saint-Jean-sur-Richelieu detachment, has been conducting a pilot project offering French as a second language course, via a virtual classroom. This full-time program with virtual classroom training allows students to learn the target language from their home in a virtual environment. Experienced CFLS Det Saint-Jean teachers offer a well-structured, easily accessible course that allows learners to interact directly with their teacher and colleagues.

CFLS Det Saint-Jean is looking for eight candidates to do a six week course starting on October 25th to December 7th, 2018. These courses are designed for Regular Force Anglophone members and for Class B reservists, whose organizations will allow them to participate in the six-week full time course. Students will complete one progress level, and after the course, tests are administered and the results will be sent with an official progress report to the student’s unit. The equipment required: a computer, a high-speed internet connection, a camera (most new computers have one by default), and a headset with a microphone. The user-friendly platform allows teachers to form subgroups, have their students work in teams, and correct their students’ pronunciation. For more information visit: www.app.allies.forces.gc.ca/Loader/login-eng.aspx

30 ANS

D’EXPÉRIENCE

TOILETTAGE – Grooming LAVE PITOU – Do it yourself bath TAILLE DE GRIFFES – Nail clipping

418 844-4027

www.animauxjo.com

animauxjo@hotmail.com


13 septembre 2018 − ADSUM

13

UN QUÉBÉCOIS À LA PRÉSIDENCE AILLEURS DANS LE MONDE MILITAIRE DE LA LÉGION ROYALE CANADIENNE La Chine remplacera certains de ses hélicoptères

Le Montréalais Tom Irvine vient d’accéder à la présidence de la Légion royale canadienne. Il est le premier Québécois depuis 30 ans à accéder à ce poste. Il espère au cours de son mandat moderniser l’organisation pour augmenter le nombre de membres. PAR YVES BÉLANGER Journal Servir

Tom Irvine a été élu par acclamation lors du 47e congrès national de l’organisation qui a eu lieu récemment à Winnipeg, au Manitoba. Il est particulièrement fier et avoue avoir hâte de travailler avec ses camarades à travers le pays. «Je me suis joint aux Forces armées canadiennes pour servir et je suis honoré de continuer à le faire au sein de la Légion.» Le nouveau président promet d’accorder toute son attention à la Légion royale canadienne au cours des deux prochaines années et de travailler en étroite collaboration avec ses partenaires. Il veut tout d’abord améliorer la visibilité de l’organisation et ainsi mieux faire connaître ses services aux membres, aux vétérans et aux militaires en service. «Je veux aussi promouvoir le fait que pour devenir membre, il n’est pas nécessaire d’être un vétéran. Tous les Canadiens qui soutiennent notre mission peuvent se joindre à la filiale de la Légion royale canadienne de leur région.» Le nouveau président rappelle qu’en plus de défendre les intérêts de ses membres en matière de politiques ou de programmes

Tom Irvine est membre de la Légion royale canadienne depuis 1988. – Photo : Courtoisie

nationaux, la Légion royale canadienne offre plusieurs services aux vétérans et aux membres de leur famille. «Des milliers de membres soutiennent nos collectivités à travers le Canada.» Tom Irvine est conscient qu’actuellement, le nerf de la guerre de l’organisation est d’attirer plus de jeunes membres. «C’est pourquoi j’aimerais voir une modernisation accrue de la Légion. Les soldats d’aujourd’hui sont axés sur la famille et vivent une vie moderne, au rythme rapide. Nous devons trouver des moyens d’attirer ces familles et leur faire savoir que nous sommes là pour elles.»

L’Armée de libération du peuple de la Chine se prépare à remplacer ses hélicoptères UH-60 Black Hawk vieillissants par plusieurs Harbin Z-20, un modèle d’appareil de taille moyenne réputé pour sa versatilité. Les nouveaux hélicoptères seront en mesure de voler à haute altitude et de collaborer aux missions de la flotte navale actuellement grandissante de la Chine. Bien que la superficie du Harbin Z-20 soit similaire à celle de l’UH-60 Black Hawk, il est cependant loin d’être sa copie conforme. En effet, le nouvel appareil dispose d’un moteur principal d’une puissance de 1600 kW surpassant les performances de celui du Black Hawk. Le moteur du Harbin Z-20 a fait ses preuves en aidant à soulever de lourdes charges au-dessus des plateaux tibétains et des montagnes de Qinghai, à plus de 4000 mètres d’altitude, dans l’ouest chinois. Outre le moteur, le nouvel appareil dispose d’équipements différents et d’un rotor de plus que le Black Hawk. L’addition d’un rotor permet d’augmenter considérablement la puissance de traction de la machine. «Il serait peu probable que Lockheed Martin, l’entreprise parente à celle qui a manufacturé les hélicoptères Black Hawk américains, partage cette technologie avec la corporation industrielle de l’aviation chinoise (AVIC) pour aider au développement du Harbin Z-20», a cependant fait valoir le journal Global Times. Selon certaines sources, les ingénieurs chinois auraient néanmoins pu mettre la main sur la carcasse de l’hélicoptère Black Hawk abandonné au Pakistan par les forces spéciales américaines, dans la foulée du célèbre raid de 2011 ayant mené à l’élimination d’Oussama Ben Laden. Alors qu’il a effectué son premier vol en 2013, le Harbin Z-20 sera intégré à l’armée chinoise en novembre 2018. Sa production, en plusieurs versions dérivées, sera ensuite accélérée selon les besoins de la Chine. Source : Sputnik (É.D.)

Croquer dans un blé d’Inde pour Centraide ’est le 6 septembre, par une journée ensoleillée, que les membres de l’Unité interarmées de soutien du personnel (UISP) ont organisé une épluchette de blé d’Inde au profit de l’organisme de bienfaisance Centraide. Le sergent Steve Gauthier, membre de l’UISP, a coordonné le déroulement de cette activité se déroulant sur la terrasse du Centre Castor de la Base Valcartier. «Centraide est une cause importante pour les Forces. On peut voir au quotidien ses impacts positifs sur nos membres, c’est pourquoi nous en sommes fièrement partenaires», affirme le Sgt Gauthier. Des membres de l’UISP, plus d’une dizaine de bénévoles, ainsi que d’anciens militaires ont contribué au succès de l’événement. Les organisateurs ont atteint leur objectif initial de 50 participants, ce qui leur a permis de récolter près de 450 $ pour Centraide. «Je considère cette première édition comme un succès et je ne vois pas de raison pourquoi elle ne serait pas reconduite l’année prochaine!», s’est pour sa part exprimé le lieutenant-colonel Michel Tousignant, commandant de l’UISP. (É.D.)

C

* Offre de location à la semaine pour une période de 60 mois pour un total de 260 paiements par l’entremise de Services Financiers Honda inc. (SFHI), sur approbation de crédit. Cette offre porte sur le CR-V LX 2 roues motrices 2018 neuf (modèle RW1H3JES) avec un PDSF de 29 185 $. Franchise de kilométrage total de 100 000 km; frais de 0,12 $ le kilomètre excédentaire. Transport et préparation de 1 895 $ et surcharge sur le climatiseur (100 $ lorsque applicable) inclus. Les frais d’enregistrement auprès du RDPRM et les frais d’agent pour l’inscription (jusqu’à 48 $ au total) ne sont pas inclus. Comme le premier paiement périodique, ils sont dus à la livraison du véhicule. Les taxes, droits spécifiques sur les pneus neufs (15 $), assurances, immatriculation et options sont en sus. Offre d’une durée limitée et sujette à changements ou annulation sans préavis. Offre valide sur les véhicules neufs seulement. Le concessionnaire peut louer à un prix moindre. Offre valide seulement pour les résidents du Québec chez les concessionnaires Honda du Québec participants. Le concessionnaire peut devoir commander ou échanger un véhicule. Jusqu’à épuisement des stocks. Photos à titre indicatif. Voyez votre concessionnaire Honda pour plus de détails. 1 Aucune des caractéristiques décrites ne vise à remplacer la responsabilité du conducteur à faire preuve d’une grande prudence lorsqu’il conduit. Les conducteurs ne devraient pas tenir en main des appareils ou manipuler certaines fonctions du véhicule à moins qu’ils puissent le faire de manière légale et sécuritaire. Certaines caractéristiques présentent des limites technologiques. Pour de plus amples renseignements au sujet des caractéristiques, des limites et des restrictions, veuillez visiter le www.honda.ca/desistement et consulter le manuel du conducteur de votre véhicule. 2 Compatible uniquement avec certains appareils et systèmes d’exploitation. Le fonctionnement dépend de : 1. la connexion au point d’accès sans fil intégré au véhicule ou 2. la réception d’un signal satellite GPS, des données cellulaires disponibles ou de la connexion vocale. Des frais peuvent s’appliquer (y compris le forfait de données, des frais d’itinérance ou les autres frais facturés par votre fournisseur de services de communication sans fil). † Source : http://www.motortrend.com/news/honda-cr-v-2018-suv-of-the-year/

Rabais aux militaires et vétérans

500$

Pour la cause de Centraide, une odeur alléchante d’épis de maïs s’est progressivement propagée au Centre Castor, le 6 septembre. – Photo : Édouard Dufour, Adsum

Sur Henri-IV Nord, Sortie 5,

ERRATUM Dans les pages Bravo Zulu publiées dans notre édition du 29 août 2018, il aurait fallu lire en-dessous de la photo de l’adjudant Grebeniuk qu’il avait reçu la première agrafe de la décoration des Forces armées canadiennes, et non pas une promotion tel qu’indiqué. Toutes nos excuses.

Ste-Geneviève, (Val-Bélair et Loretteville)


ADSUM − 13 septembre 2018

14

CHRONIQUE AUTO

La Toyota Prius Prime 2018 : LÀ POUR RESTER PAR LE CAPORAL JEAN-FRANÇOIS ROSS Membre du 34 Bataillon des services, chroniqueur automobile e

Il y a 25 ans à peine, la voiture hybride n’était envisageable que dans un monde futuriste. À voir la multitude de véhicules hybrides présents sur nos routes, sans compter les voitures entièrement électriques, il n’y a plus de doute qu’ils sont là pour rester. Depuis deux décennies déjà, Toyota nous présente la technologie hybride. La championne de cette catégorie : la Toyota Prius. Pour cette quatrième génération de la compacte à hayon Prius, Toyota a cru bon d’offrir une version enfichable. La presque totalité des voitures hybrides ne peuvent se propulser en mode électrique

FICHE TECHNIQUE

47E ANNÉE • NO 07 Jeudi 13 septembre 2018

CFNA AJFC

Canadian Forces Newspaper Association Association des journaux des Forces canadiennes

A program of CFMWS Un programme des SBMFC

Le journal Adsum est une publication non officielle publiée un mercredi sur deux avec la permission du Commandant du Groupe de soutien de la 2e Division du Canada. Les opinions et les points de vue exprimés dans ce journal ne sont pas nécessairement ceux du MDN, des FAC et des SBMFC/ Personnel des FNP.

TIRAGE : 4200 copies ÉDITEUR : Colonel Stéphane Boucher, commandant GS 2 Div CA CONSEILLÈRE MILITAIRE : Capitaine Rachel Lefebvre, OAP RÉDACTRICE EN CHEF : Caroline Charest • Tél. : 418 844-5000, poste 5672 • Courriel : caroline.charest@forces.gc.ca JOURNALISTE : Édouard Dufour • Tél. : 418 844-5000, poste 6656 • Courriel : edouard.dufour@forces.gc.ca CONSEILLÈRE EN PUBLICITÉ : Isabelle Blouin • Tél. : 418 254-2448 • Courriel : pubadsum@outlook.com COMMIS D’ADMINISTRATION : Séverine Lugnot • Tél. : 418 844-5000, poste 5598 • Courriel : severine.lugnot@forces.gc.ca GRAPHISTE : Philippe Dionne-Raymond Tél. : 418 844-5000, poste 6656 • Courriel : adsum@bellnet.ca •

Toute correspondance doit être adressée à la rédactrice en chef. Les demandes de publication doivent être acheminées par courrier électronique à +adsum@forces.gc.ca. Soumettre les textes en format Word et les photos en jpg. La rédactrice en chef se réserve le droit de rejeter ou de modifier tout matériel rédactionnel ou publicitaire. Les auteurs des textes ne seront pas nécessairement avisés des modifications apportées à leurs textes. Les articles publiés dans ce journal sont la propriété de l’Adsum et ne pourront être publiés, utilisés ou reproduits sans l’autorisation du rédacteur en chef ou de l’auteur. ABONNEMENT : 20 $ par année (22 éditions) plus taxes GRATUIT pour les militaires et les employés civils du MDN. ISSN 0705-0992 Journal Adsum, Base Valcartier, bât. 500 C.P. 1000, succ. Forces, Courcelette (Québec) G0A 4Z0 Tél. : 418 844-5000, poste 5598 • Fax : 418 844-6934 Courriel : +adsum@forces.gc.ca Site Web : www.journaladsum.com Facebook : www.facebook.com/JournalAdsum

Prochaine parution : 26 sept. 2018 Tombée : 17 sept. 2018

MARQUE : Toyota MODÈLE D’ESSAI : Prius Prime Amélioré 2018 AUTRE(S) MODÈLE(S) : Prius Prime Standard CATÉGORIE : 5 portes à hayon PRIX : 37 689 $ (modèle d’essai) GARANTIES : 3 ans 60 000 km / 5 ans 100 000 km / 8 ans 160 000 km MOTEUR : L4 de 1,8 litre PUISSANCE CH. (KW) : 95 (71) @ 5200 tr/min COUPLE LB-PI (N.M) : 105 (142) @ 3600 tr/min MOTEUR ÉLECTRIQUE : 71 ch. (52 kW) PUISSANCE COMBINÉE : 121 ch. (90 kW) AUTRE(S) MOTEUR(S) : aucun TRANSMISSION : automatique CVT AUTRE(S) TRANSMISSION(S) : aucune TRACTION : traction SYSTÈME ANTIPATINAGE : oui avec antidérapage DIRECTION : à crémaillère à assistance variable électrique SUSPENSION : Avant : indépendante à jambes de force Arrière : indépendante à double bras triangulaire FREINS : Avant : disques ventilés (ABS), (EBA) et (EBD) Arrière : disques pleins (ABS), (EBA) et (EBD) COUSSINS GONFLABLES : 8 coussins gonflables EMPATTEMENT : 270,0 centimètres POIDS : 1531 kg

CAPACITÉ DE REMORQUAGE : N/A CAPACITÉ DU COFFRE : 538 litres CAPACITÉ DU RÉSERVOIR : 43,0 litres CONSOMMATION : Ville : 4,3 L/100 km ou 66 mi/gal* Route : 4,4 L/100 km ou 64 mi/gal* Émission de CO2 : 102 g/km* *Selon Ressources naturelles Canada SÉCURITÉ : Top Safety Pick selon les tests de collision par www.iihs.org AUTRES MODÈLES CONCURRENTS : - Audi A3 Sportback E-Tron - Chevrolet Volt - Ford C-Max - Honda Clarity - Hyundai Ioniq Phev - Kia Niro Phev POUR : - Comportement routier amélioré - Fiabilité légendaire - Consommation très faible - Direction plus précise - Technologie impressionnante - Autonomie électrique (40 km) - Voiture confortable CONTRE : - Silhouette hors de l’ordinaire - Visibilité arrière réduite - Insonorisation à améliorer - Finition un peu plastique (intérieur) - Espace limité pour les jambes (arrière) - Quatre passagers seulement - Pas d’Apple CarPlay et Android Auto

que sur une distance d’un ou deux kilomètres, après quoi le moteur thermique doit prendre la relève. Par contre, la Toyota Prius Prime est une hybride rechargeable; elle se branche dans une prise conventionnelle de 120 volts pour une recharge complète d’une durée de 5 heures 30 minutes ou de 2 heures 10 minutes avec une prise de 240 volts. Le tout, selon les tarifs d’Hydro-Québec, représente un coût de moins de 50 cents par recharge. Une épargne non négligeable et ipso facto, une économie à la pompe du cartel de nos chères pétrolières. Selon Ressources naturelles Canada, l’autonomie en mode électrique est de 40 kilomètres et celle du moteur à essence est de 995 kilomètres avec un réservoir de 43,0 litres seulement. À bord, le grand écran de la console centrale est très convivial puisqu’il permet à son utilisateur d’obtenir toutes les informations du système hybride-électrique ainsi que des commodités pour le multimédia. Par contre, j’aurais apprécié l’intégration de l’Apple CarPlay et de l’Android Auto sur une planche de bord un peu moins plastique. En raison de l’emplacement de la batterie lithium-ion et de la silhouette hors de l’ordinaire, la Prius Prime n’offre pas un habitacle aussi spacieux qu’une Prius V. Malgré un poids plus élevé que la Prius, en raison de la présence du groupe électrique rechargeable, la tenue de route est acceptable et les sièges avant sont confortables, offrant un bon support pour le dos et les jambes. Mais ce qui surprend le plus est son roulement silencieux en mode électrique. La Toyota Prius Prime 2018 est probablement l’un des meilleurs compromis entre la voiture hybride conventionnelle et la voiture entièrement électrique. Vous n’avez pas à vous soucier de l’autonomie, le moteur à essence s’occupe de tout. Le prix de mon modèle d’essai est de 37 689 $. Les résidents du Québec peuvent se prévaloir d’une subvention de près de 4000 $ qui rend la facture moins salée. Si, comme moi, vous en avez assez de l’arrogance des pétrolières, la Toyota Prius Prime 2018 est une bonne façon de répliquer. Je tiens à souligner l’excellente collaboration de Toyota Canada pour l’essai routier de la Toyota Prius Prime 2018.

LA SÉCURITÉ INFORMATIQUE, ÇA ME REGARDE

RISQUES ASSOCIÉS AUX APPAREILS MOBILES Les cybermenaces évoluent sans cesse; nos mesures de défense doivent faire de même. Les technologies de piratage sont gratuites, ce qui offre aux pirates informatiques des outils pour lancer des cyberattaques. Votre appareil mobile du gouvernement du Canada est une cible particulièrement intéressante compte tenu de l’information qu’il contient. Un appareil mobile dont la sécurité est compromise peut mettre l’information du ministère de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes en danger. Cela peut entraîner de graves conséquences pour la sûreté et la sécurité des Canadiens. Aideznous à vous protéger contre cette menace! Qui est une cible? VOUS! Et : – les membres de la direction et leurs adjoints; – le personnel des services de dépannage et les administrateurs de systèmes;

– les utilisateurs qui traitent de l’information de nature délicate; – les utilisateurs disposant d’un accès à distance; – les utilisateurs qui interagissent avec le public. Les pirates informatiques peuvent avoir accès illégalement aux informations du gouvernement du Canada en procédant de plusieurs manières. Ils peuvent accéder à distance aux appareils mobiles, les modifier physiquement et utiliser des applications comme les dispositifs de localisation pour déterminer votre emplacement. Ils peuvent également envoyer des messages texte au contenu malveillant et des courriels contenant des liens vers des sites malveillants. On peut se défendre contre le piratage de notre appareil mobile, d’abord en en comprenant bien les risques, en assurant le suivi de ses appareils et en conservant une bonne connaissance de la situation. Ensuite, on devrait : – éviter de se connecter à des réseaux Wi-Fi inconnus ou non sécurisés;

– éviter d’ouvrir des fichiers, de cliquer sur des liens ou de composer des numéros de téléphone qui proviennent de messages texte ou de courriels non sollicités; – mettre à jour les logiciels, y compris les systèmes d’exploitation et les applications; – toujours saisir soi-même son mot de passe au lieu d’utiliser les dispositifs «Mémoriser mes informations» des sites Web et des applications; – désactiver les fonctions de connexion automatique telles le Bluetooth et le sans-fil lorsqu’on ne les utilise pas. Si vous croyez être victime de piratage, signalez immédiatement l’incident à votre bureau de dépannage informatique et à l’officier de la sécurité des systèmes d’information (OSSI) de l’unité. Surtout, n’utilisez pas l’appareil compromis pour faire un appel! Arrêtez d’utiliser l’appareil jusqu’à ce qu’il fasse l’objet d’une inspection approfondie. Réf : http://admim-smagi.mil.ca/fr/securite/education-sensibilisation-formation/bulletins-information/mobiles.page


13 septembre 2018 − ADSUM

15

BLOC-NOTES 17 SEPTEMBRE

Cours d’évaluateur force Formation pratique complémentaire aux modules d’apprentissage en ligne. Aménagement, tension artérielle, tour de taille, FORMeFIT, évaluation, profil CP. Préalables : 1er soins général et RCR niveau C valides, normes médicales V4, CV3, H3, G2, O2, A5, NMCP valide, grade de caporal ou poste désigné à l’unité. Le 17 septembre de 8 h à 16 h. Militaires seulement. Inscription auprès des cellules d’instruction des unités. Info : johanne. morin@forces.gc.ca, 418 844-5000 # 6534. 19 SEPTEMBRE

Poids santé L’atelier Poids santé de la Promotion de la santé (Base Valcartier) vous aidera à retrouver une saine alimentation en améliorant certaines habitudes alimentaires. En 4 rencontres les 19 et 26 septembre, et les 3 et 10 octobre de 7 h 30 à 9 h 30. Info : 418 8445000 # 4677.

tembre à 18 h 30 au bâtiment 85 de la Base Valcartier. Aucune audition ni expérience nécessaire. Info : cemc.valcartier@gmail.com.

rera des trucs afin de rendre cette notion simple, facile et rapide. Le 21 septembre de 8 h 30 à 12 h. Info : 418 844-5000 # 4677.

Open House - Canadian Military Wives Choir - Valcartier

Gestion du stress

We bring wives and girlfriends of military members and female military members together through music! Come meet us September 19, at building 85 Base Valcartier at 6:30 pm. No audition or experience is necessary. Info: cemc.valcartier@gmail.com .

L’atelier Gestion du stress de la Promotion de la santé (Base Valcartier) vous sensibilisera à de nouvelles stratégies d’adaptation afin de composer avec le stress au quotidien. En 4 rencontres les 21 et 28 septembre, et les 5 et 12 octobre de 9 h à 12 h. Info : 418 8445000 # 4677.

20 SEPTEMBRE

24 SEPTEMBRE

Gestion de la colère

Technique de nage

L’atelier Gestion de la colère de la Promotion de la santé (Base Valcartier) vous permettra de vous familiariser à de nouvelles stratégies d’adaptation constructives et efficaces face aux gens qui vous côtoient. En 4 rencontres les 20 et 27 septembre, et les 4 et 11 octobre de 9 h à 12 h. Info : 418 844-5000 # 4677.

Séance technique et pratique. Pratique du crawl. Alimentation spécifique. Le 24 septembre de 14 h à 15 h 30 au Centre des sports de la Base Valcartier (bât. 516). Militaires et membres PSL Adultes. Info : 418 844-5000 # 6534.

21 SEPTEMBRE

Portes ouvertes à la Chorale des Épouses militaires - Valcartier

Option santé

On rassemble les épouses et les conjointes des militaires et les femmes militaires grâce à la musique! Venez nous rencontrer le 19 sep-

Cet atelier de la Promotion de la santé (Base Valcartier) vous aide à faire de bons choix pour une saine alimentation et vous procu-

26 SEPTEMBRE

Golf Séance pratique. Coup roulé, coup d’approche, jeu long. Débutants, intermédiaires et avancés. Équipement fourni par le participant avec possibilité de location sur place. Le 26 septembre de 13 h 30 à 15 h 30 au Centre Castor, Base Valcartier. Annulé en cas d’orage. Frais de 8 $ pour panier de balles à volonté. Militaires et membres PSL adultes. Inscription 48 heures à l’avance au 418 844-5000 # 3892.

1ER OCTOBRE

Gestion de l’entraînement cardiovasculaire Séance théorique et test VAM sur 5’ (optionnel). Planification d’entraînement, VO2max. Alimentation requise. Le 1er octobre de 13 h 30 à 15 h 45 au Centre des sports de la Base Valcartier (bât. 516). Militaires et membres PSL adultes. Info : 418 844-5000 # 6534. 3 OCTOBRE

Escalade en moulinette Séance théorique et pratique. Initiation à l’escalade autonome en moulinette. Équipement, assurage. Débutants et intermédiaires. Le 3 octobre de 13 h à 16 h au Centre des sports de la Base Valcartier (bât. 516). Militaires seulement. Info : 418 844-5000 # 6534.

Saine communication La communication harmonieuse est la base de la satisfaction interpersonnelle. Les 3 ateliers du programme «Inter-comm» de la Promotion de la santé (Base Valcartier) permettent aux participants de comprendre les sources des mésententes interpersonnelles, d’aborder la saine gestion des conflits et de mettre en pratique les outils pour en arriver à une situation de satisfaction mutuelle. Ces techniques de traitement du conflit seront utiles autant pour les relations professionnelles que personnelles. Les 3, 10 et 17 octobre de 19 h à 21 h. Info : 418 844-5000 # 4677.

Saine alimentation Cet atelier de la Promotion de la sante (Base Valcartier) vous aide à faire de bons choix pour une saine alimentation. Formation préalable à l’atelier Nutrition sportive qui est donné en soirée. Le 26 septembre de 19 h à 21 h. Info : 418 844-5000 # 4677. 27 SEPTEMBRE

5 OCTOBRE

Nutrition sportive Cet atelier de la Promotion de la santé (Base Valcartier) vous permettra d’améliorer votre performance en optimisant vos choix pour avoir l’énergie nécessaire lors de l’effort physique et de la récupération. Le 5 octobre de 8 h 30 à 12 h. Info : 418 844-5000 # 4677.

Collecte de sang Une collecte de sang organisée par la 5e Ambulance de campagne aura lieu le jeudi 27 septembre de 8 h 30 à 15 h 30, au plateau 2 du Centre des sports. Info : Cpl Langlois, 5e Amb C, 418 844-5000 #8739. De gauche à droite, arrière : Melissa St-Cyr, Mélody Parent, Julie Ferland, Katie Young, Laurianne Dubé (directrice), Karen Bronsard, Janis Rock, Angela Cameron et Mary-Anne Sauvé. Devant : Tammy Myatt, Amanda Morrow Herlinger, Judith Turcotte, Chantal Leclerc, Montserrat Helu, Isabel Sirois Gagnon Sturrock.

C’est aussi la rentrée pour la Chorale des épouses militaires canadiennes! Les membres de la Chorale des épouses militaires canadiennes – Valcartier projetteront leur voix en ce mois de septembre pour une troisième saison de chansons. PAR MARY-ANNE SAUVÉ Chorale des épouses militaires canadiennes – Valcartier

La chorale a fait ses débuts en février 2017. Depuis, elle a accueilli plus de 25 membres. «Chaque année, on perd quelques femmes à cause des mutations, mais on en gagne aussi parce qu’on commence à être connues dans la communauté grâce à nos membres, nos spectacles et nos partenaires : la Légion et le Centre de la famille», explique Janis Rock, présidente du chœur. Il y a un an, 200 membres des chorales militaires des quatre coins du pays, dont celle de Valcartier, se sont rassemblés à Toronto pour les Jeux Invictus qui s’y déroulaient. Au cours de la même année, les femmes ont chanté à la Criée d’automne, à la cérémonie du jour du Souvenir de la Base Valcartier, à la chapelle de la

base à Noël et à la soirée du Centre de la famille Valcartier pour les femmes. Plus récemment, en juin, elles ont offert un spectacle. Le chœur invite toutes les conjointes et les femmes militaires à joindre le groupe cette année. «Nous sommes en premier un groupe de soutien amical et social», souligne Mme Rock. «C’est la musique qui nous rassemble comme femmes de la communauté militaire. Les membres n’ont pas besoin d’avoir une voix d’opéra ni même de connaissance musicale pour chanter avec nous.» Leur nouvelle directrice de chorale, Christiane Bouillé, compte plusieurs années d’expérience au sein d’ensembles vocaux et de chœurs de paroisses. C’est elle qui prend en charge les chanteuses tout en créant une ambiance amusante et détendue. Par ailleurs, les enfants sont les bienvenus aux répétitions.

Colloque EnVol des travailleurs autonomes et propriétaires d’une petite entreprise Le Centre de la famille Valcartier vous invite à son colloque EnVol le 27 septembre de 13 h à 19 h 30. Conférences, kiosques d’information et bouchées réseautage. Coût : 15 $ pour la communauté militaire (valide pour le colloque et les activités annuelles du groupe EnVol) et 25$ pour les civils (valide pour le colloque seulement). Info : 418 8446060.

DIVERS

Anglophone Activities Program (Valcartier Family Centre ) Activities for English-speaking members of the community. In these activities, the participants take time out to speak English in good company. It’s a great way to meet people and make friends. The activities are organized by our volunteers. Anyone who would like to practice their English is also welcome to join. Info: VFC Facebook page or Chantal Thompson at 418-844-6060.

PROCHAINE PUBLICATION DU BLOC-NOTE : 26 septembre 2018 Soumettez vos communiqués au plus tard le 17 septembre par courriel à +adsum@forces.gc.ca. Info : 418 844-5000, poste 5598.

Vous êtes muté à Fredericton/Oromocto au Nouveau-Brunswick ? Vos partenaires en immobilier!

FIERS d’appuyer

BullyingCanada

Bureau indépendant, propriétaire-gestionnaire Les personnes intéressées à se joindre à la chorale sont invitées à la soirée portes ouvertes le mercredi 19 septembre. Des questions? Consulter la page Facebook du groupe ou envoyer un courriel à cemc.valcartier@ gmail.com .

www.remaxduo.com

506.260.3003 • 506.449.2310

info@remaxduo.com


ADSUM − 13 septembre 2018

16

SPORTS

Troisième édition du tournoi de golf de la Fondation du 35 RGC Le 23 août s’est tenue la troisième édition du tournoi de golf annuel organisé par la Fondation du 35e Régiment du génie de combat (35 RGC) au Centre Castor, Base Valcartier. PAR L’ÉLÈVE-OFFICIER JESSICA MARTEL 35e Régiment du génie de combat

Le tournoi était de type Mulligan. En équipe de quatre, les joueurs tentaient leurs meilleurs coups. La meilleure balle des quatre était utilisée pour avancer sur le terrain. Les joueurs de tous les niveaux pouvaient ainsi s’affronter et avancer à un rythme assez égal tout au long de la partie, sans que celleci ne s’éternise. Près de 111 participants se sont réunis. La Fondation a eu l’honneur de recevoir le caporal-chef à la retraite Étienne Aubé, un ancien membre du 5e Régiment du génie de combat. Il a été gravement blessé en 2009, lors de son deuxième déploiement en Afghanistan, alors qu’il était attaché au groupe tactique du 2e Bataillon, Royal 22e Régiment. Une explosion s’est produite pendant qu’il

effectuait la fouille d’une enceinte piégée, ce qui lui a valu l’amputation de la jambe droite et de deux doigts ainsi que de nombreux dommages nerveux à la jambe gauche. Adepte de golf, l’espoir de pouvoir y rejouer faisait partie de ses motivations lors de sa réadaptation physique qui a duré près de trois ans. Aujourd’hui, M. Aubé joue en moyenne 100 parties par saison! Bien que libéré des Forces armées canadiennes, il continue de s’impliquer dans la communauté militaire, notamment par l’entremise de l’organisme Soldat Sans Limite et par sa participation aux Jeux Invictus. L’objectif premier de la Fondation du 35 RGC étant le soutien aux réservistes, l’activité avait pour but d’amasser des fonds et de les redistribuer à l’interne pour différents projets. Un des buts de la Fondation est notamment de produire un livre historique et de financer les activités du 100e anniversaire du 35 RGC en 2020. Année après année, le tournoi gagne en notoriété et en popularité. Cette troisième édition a encore été une réussite grâce à l’appui des partenaires et des organisateurs.

Le foursome gagnant : Maxime Duquet, Michel Savard, Frédérick Roy et Dave Savard. – Photo : Cpl Dumoulin

Saint-Gabriel-de-Valcartier

Saint-Gabriel-de-Valcartier

visitezmoi.ca 12928889

visitezmoi.ca 24642945

Jason Laforest courtier immobilier inc.

Marjorie Smith-Dumontier courtier immobilier inc.

Jean-Pierre Gamache courtier immobilier inc.

France Bélanger adjointe administrative

Denis Labrie courtier immobilier agréé

Wendy Sarazen courtier immobilier résidentiel

Saint-Gabriel-de-Valcartier

Saint-Gabriel-de-Valcartier

visitezmoi.ca 27008985

visitezmoi.ca 21735217

Saint-Gabriel-de-Valcartier

Saint-Gabriel-de-Valcartier

Saint-Raymond

Sainte-Catherine-de-la-J.-C.

Sainte-Christine-d’Auvergne

Fossambault-sur-le-Lac

visitezmoi.ca 23896988

visitezmoi.ca 12267787

visitezmoi.ca 27370267

visitezmoi.ca 28285764

visitezmoi.ca 25892812

visitezmoi.ca 28849508

Val-Bélair

Val-Bélair

Val-Bélair

Lebourgneuf

visitezmoi.ca 20444530

visitezmoi.ca 20627594

visitezmoi.ca 13406934

visitezmoi.ca 26465773

$

$

219

Benoit Nadeau, ctr imm. inc. 418 843-1151

900

249

900

434

Ste-Catherine-de-la-J.-C.

Val-Bélair

Urgent. Toute offre sera considérée, doit vendre rapidement. Bungalow de 4 chambres. Sous-sol aménagé. Immense terrain. À voir. visitezmoi.ca 13573674

Intéressant bungalow de 4 chambres, 2 sdb. Combustion lente. Grande terrasse. Terrain clôturé. Coin recherché. Occupation 2018. visitezmoi.ca 14909223

900

$

Shannon

Nouveau prix. LIBRE. Résidence avec 3 cc à l'étage. Garage 16x24, piscine creusée et chauffée, gazebo, thermopompe, Novoclimat, poêle au bois au salon. 2 sdb, une s. d'eau, s. fam. Un montant de 2 000$ sera remis à l'acheteur à l'acte notarié par Brookfield comme incitatif à la maison. visitezmoi.ca 21076099


13 septembre 2018 − ADSUM

17

SPORTS

Que sait-on des blessures à la course à pied chez les militaires? Le premier objectif de cette étude est de décrire le profil clinique d’un échantillon de militaires qui présentent des douleurs aux membres inférieurs lors de la course à pied en termes de profil de course du militaire, types de blessures, douleurs, impact fonctionnel, patron de course et type de chaussures. Le deuxième objectif de cette étude est d’identifier les paramètres de l’entraînement à la course à pied en termes de volume, durée, fréquence et intensité chez le même échantillon de militaires. L’équipe de recherche a entrepris de recruter des coureurs militaires qui souhaiteraient participer à cette étude (plus de détails dans l’encadré ci-contre).

La course à pied est une activité de plus en plus populaire au sein de la population générale, tant pour son côté pratique et accessible, que pour les bienfaits qu’elle apporte à la santé. Au sein des Forces armées canadiennes, la course est une activité physique qui fait partie intégrale des programmes d’entraînement pour améliorer le niveau de condition physique des militaires. PAR LE MAJOR ANNY FRADETTE Chef régional de pratique en physiothérapie

Besoin de participants pour l’étude sur les blessures de course à pied Si vous avez des douleurs aux membres inférieurs à la course à pied et que vous désirez contribuer à l’avancement des connaissances dans ce domaine, vous pouvez vous porter volontaire pour participer à l’étude qui est présentement en cours en Centre de santé Valcartier (CSV). Les participants ciblés pour cette étude sont des militaires de Valcartier, de tous âges, hommes ou femmes, et de tous métiers confondus, qui présentent de la douleur : 1) au(x) membre(s) inférieur(s) lors de la course à pied; 2) qui occasionne un arrêt ou des restrictions à la course (distance, vitesse ou durée); 3) qui amène le militaire à consulter un médecin ou autre professionnel de la santé. Les militaires qui participeront à cette étude seront soumis à une seule séance d’évaluation d’une durée approximative de 60-90 minutes. Le recrutement et l’évaluation de tous les participants pour cette étude sont effectués par le major Anny Fredette, physiothérapeute responsable de cette étude, dans les locaux du CSV. Les participants qui nécessitent une prise en charge de leur condition seront référés à l’équipe de soins locale. Les militaires répondant aux critères d’admissibilité qui souhaiteraient participer à l’étude peuvent communiquer avec le Maj Fredette en s’adressant à la clinique de physiothérapie du CSV au numéro de téléphone 418 844-5000, poste 5783.

Malgré ses bienfaits, plusieurs études rapportent une incidence de blessures musculosquelettiques (MSQ) d’environ 85 % sur une base annuelle chez la population de coureurs en général. Le site de blessure le plus fréquent est le genou (environ 50 % des blessures), suivi du pied et de la cheville, et du bas de la jambe. Qu’en est-il des blessures à la course à pied plus spécifiquement chez les militaires? Selon un projet de surveillance des blessures effectué au Centre de santé Valcartier (CSV), près de 60 % des lésions MSQ chez les militaires étaient liées au sport ou à l’entraînement, dont 38 % à la course à pied. Les blessures MSQ associées à la course comptaient pour 21 % de toutes les visites médicales et ont entraîné 3121 jours de restrictions au sport ainsi que 1869 jours de restrictions à l’entraînement militaire entre juin 2010 et décembre 2012. Différents facteurs avaient été identifiés pour expliquer cette réalité. Certains facteurs sont liés à l’individu (âge, irrespect du seuil de tolérance, membre d’une unité de combat), alors que d’autres relèvent de l’entraînement (intensité et fréquence des courses à pied, gestion des activités, absence de gradation de l’entraînement).

L’équipe de recherche est composée des personnes suivantes : – Maj Anny Fredette, pht, officier physiothérapeute dans les FAC et chef de pratique régionale en physiothérapie (Québec), candidate à la maîtrise au programme des Sciences cliniques et biomédicales, Université Laval, ULO; – M. Jean-Sébastien Roy, pht, Ph.D., professeur adjoint au département de réadaptation de l’Université Laval et chercheur régulier au CIRRIS; – M. Jean-Francois Esculier, pht, Ph.D., stagiaire postdoctoral à l’Université de la Colombie-Britannique;

Le major Fradette alors qu’elle participait à la Course de l’Armée en 2015. – Photo : Courtoisie

prendre la problématique des douleurs à la course à pied chez les militaires, et d’amorcer le développement d’un programme de prévention des blessures efficace pour assurer la disponibilité opérationnelle des membres.

ANNE MARIE DOMAINE

Un impact sur les opérations Ces blessures et les restrictions qu’elles engendrent occasionnent un impact opérationnel important pour les Forces armées canadiennes (FAC). En effet, selon le Sondage sur la santé et le style de vie du personnel des Forces armées canadiennes (2013-2014) qui fut réalisé auprès de 4312 membres de la Force régulière, le motif le plus courant d’inaptitude au déploiement sont les lésions MSQ. Ces statistiques nous interpellent, et il appert primordial de porter une attention particulière à cette problématique de blessures à la course à pied chez les militaires. Une analyse approfondie de la littérature nous permet de constater que les blessures à la course à pied résultent vraisemblablement d’une interaction complexe entre des facteurs intrinsèques liés à l’individu (âge, sexe, niveau de forme physique, force musculaire et contrôle dynamique des membres inférieurs, antécédents de blessures, expérience de course) et des facteurs extrinsèques (paramètres d’entraînement à la course, chaussures de course, surface de course). Cependant, il n’existe aucun consensus clair à savoir quels facteurs de risque expliquent davantage l’apparition des blessures. Très peu d’études ont été effectuées chez les militaires, et aucune étude n’a été effectuée chez les militaires canadiens pour investiguer le profil des blessures MSQ à la course à pied.

– Mme Kadija Perreault, pht, Ph.D., professeure adjointe au département de réadaptation de l’Université Laval et chercheuse régulière au CIRRIS.

Courtier immobilier

Cell: 418 563-2045 Bur: 418 847-1000 amdomaine@remax-quebec.com Val-Bélair

Val-Bélair

Val-Bélair

Val-Bélair

1305, rue d'Illinois

1164, rue des Carats

1239-7, boul. Pie XI N.

1440 #A, av. des Affaires

u ea uv o N

U ND VE

Shannon

Shannon

Shannon

Val-Bélair

101, rue Donaldson

9-11, rue O'Hearn

50, rue Elm

1652, av. de l'Amiral

u ea uv o N

Saint-Raymond

Saint-Rédempteur

Loretteville

Boischatel

889, rang de la Carrière

76, rue Bell

396, rue Georges-Cloutier

378, ch. Des Mas

u ea uv o N

90 ARPENTS

Québec 1105, av. Belvère apt 423

Petite-Rivière St-Francois Chemin du Plateau

Lac-Aux-Sables

Neufchatel-Est

2, ch. de l'Orignal

1155, rue du Massif apt 106

Projet de recherche au CSV Afin de mieux comprendre cette problématique, une étude est présentement en cours au CSV pour étudier les blessures aux membres inférieurs à la course à pied chez les militaires. Ce projet permettra de mieux com-

PRÈS DES PLAINES D'ABRAHAM

PRÈS DES PENTES DE SKI

PARADIS POUR LE PLEIN AIR

PARTICIPANT AU SERVICE DE RELOGEMENT BROOKFIELD DES FORCES ARMÉES CANADIENNES


ADSUM − 13 septembre 2018

18

PETITES ANNONCES

Militaires et personnel civil du MDN

Les

Par COURRIEL Par TÉLÉPHONE 418 844-5000, poste 5598 +adsum@forces.gc.ca

1 parution (150 caractères) 2 parutions (150 caractères) 3 parutions et plus

Civils 1 parution (150 caractères) 2 parutions (150 caractères) 3 parutions et plus

PROCHAINE PARUTION : 26 septembre 2018 DATE DE TOMBÉE : 20 septembre 2018 LOGEMENTS À LOUER 2 MOIS GRATUIT. Beau grand 4 1/2 rue Castor Val-Bélair. 2 chambres, 2 balcons. Nc, né. 2 étages. Beaucoup de rangement. Cabanon, 2 stationnements. Pas d’animaux. 740$/ mois. 418 572-8063. 26/09

3 1/2 au r.d.c. Immeuble de 7 logis style condo à Val-Bélair. Installation pour laveusesécheuse avec stationnement inclus. 565$/mois. Parc à deux coins de rue et épicerie au coin de la rue avec transport en commun. Situé à moins de 10 minutes de la Base militaire en voiture. Contactez-nous au 418 575-0000, 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. 13/09 BEAU GRAND 4 1/2 à ValBélair. Libre rapidement. Air ouverte. S.d.b. et douche séparée. Plancher de bois au salon et céramique. Gr. patio couvert, accès au terrain arrière. On cède notre bail. 925$/mois. 418 559-9441. 13/09

4,00 $ 7,00 $ Communiquez avec nous!

POUR RI. à Shannon, 2 min. de la Base 3 1/2 construction neuve, très bien éclairé, meublé en neuf, tout inclus. 418 520-8137. 13/09

5,00 $ 9,00 $ Communiquez avec nous!

Petite annonce commerciale (PAC) à partir de 30 $ par parution. Nos PAC sont ce qui se rapproche le plus d’une publicité, mais à moindre coût. Exemple de format : (autres formats disponibles)

*

Photo ou Logo

Tarifs sur demande pour une annonce encadrée et une annonce avec photo.

Ces tarifs n’incluent pas la TPS et la TVQ. Toutes les petites annonces doivent être payées avant parution en argent, par carte de débit ou par carte de crédit. Aucun remboursement en cas d’annulation après la date de tombée.

FORMATION GRATUITE

Texte Coordonnées * Couleur utilisée à titre d’exemple. Autres choix disponibles.

Marjorie Bouchard CPA, CGA mbouchardcpa@outlook.com 581-996-6244 • • • • •

4 1/2 au 1er étage. Immeuble de 7 logis style condo à Val-Bélair. Installation pour laveusesécheuse avec stationnement inclus 755$/mois. Parc à deux coins de rue et épicerie au coin de la rue avec transport en commun. Situé à moins de 10 minutes de la Base militaire en voiture. Contactez-nous au 418 575-0000, 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. 13/09

BEAU 3 1/2 À LOUER en formule R.I. à quelques minutes de la Base. Libre immédiatement avec entrée indépendante et un stationnement. À qui la chance? 418 561-2334. 24/10

RECHERCHE TRAVAILLEUR AUTONOME POUR LIVRAISON DANS LA VILLE DE QUÉBEC Mario Tremblay 418 440-8902 – Jonathan 418 809-8123 4 1/2 dans un triplex neuf. À quelques minutes de la Base militaire sur la rue de l’Escarpement. Clef en main. Inclus le climatiseur mural, les stores, un cabanon. 2 stationnements déneigés. Libre immédiatement. Pas d’animaux. 960$/mois. Yves au 418 5754640. 13/09 VALCARTIER studio tout équipé. Chauffé, éclairé. Cuisine complète, vaisselle, coutellerie. Lingerie, draps, oreillers, serviettes. T.V., câble et Wi-Fi. Parking. Libre 1er septembre. 650$/mois. 418 844-3132 ou 418-928-1584. 13/09 CONSTRUCTION NEUVE 4 1/2. Location disponible à compter d’avril 2018. À partir de 950$/mois. Grandes unités bien éclairées avec grande fenestration. Situé aux 1901 Pie XI, tout près de la Base militaire. Pour des photos, consultez le www.gestipro. info. PROMOTION EN COURS. Pour visiter 418 522-2525 (poste 1). 13/09

CONDOS À LOUER

SUPERBE CONDO 3 1/2 tout inclus au Vert Condominium 1370 avenue du Golf de Bélair Val-Bélair. 1200$/mois. À aire ouverte. Libre immédiatement. Le condo est moderne (construction 2011) et est complètement meublé au goût du jour, incluant tous les électros, meubles de chambre à coucher, meubles de salon, téléviseur 40», etc. Parfait pour RI. Vous jouirez également des éléments suivants: stationnement tandem déneigé, piscine, spa et terrasse aménagés sur le toit. Casier de rangement intérieur. Salle d’entraînement au rez-de-chaussée. 10 min de Québec et Ste-Foy. Adjacent à la piste cyclable et beaucoup plus! Pour toute question, contactez Eric Rheaume au 418 290-9564 ou par courriel Eric.Rheaume@forces.gc.ca. 13/09

• Permis de conduire classe 2 - Autobus scolaire • Accompagner les jeunes dans leur parcours scolaire, c'est une expérience valorisante! • Salaire jusqu'à 20$/h - Environ 20h/semaine • Sans oublier les 12 semaines de congé par année! • Séance d'information le 21 septembre

Confirmer votre présence, les places sont limitées.

418-667-3269 poste 137 – rh@autobus-laval.qc.ca À LOUER au Vert Condo à ValBélair 3 1/2, tout meublé. Air climatisé, piscine, spa, gym. Libre 1er septembre 2018. 1190$/mois. Idéal pour militaires en R.I. 418 651-1842 et 418 929-5109. 13/09

MAISON À LOUER

LORETTEVILLE, très joli bungalow, secteur paisible situé à 15 minutes de la Base Valcartier et près de tous les services. DuProprio # 811127. 249 000$. 418 845-5370. 13/09

MAISON À LOUER à St-Catherine nouvellement rénovée. 3 c.c., grand terrain clôturé avec cabanon. Semi-meublé idéal pour R.I. Animaux acceptés. 1000$/mois. Cell : 581 9919666. 13/09

MAISONS À VENDRE AUBAINE 269 000$. Duplex de 1988. Rue des bosquets, Haute St-Charles, Québec. Près de la Base Valcartier. Deux 5 1/2 avec revenus 15000$/an. Très propre, rénové. 418 871-5353. 26/09

IMPRESSIONNANT! Très beau jumelé cottage avec grand gazebo 3 saisons. Petit terrain clôturé, haie de cèdres. 2 stationnements. Intérieur digne d’une revue avec son foyer au gaz, meubles encastrés et moulures omniprésentes. 2 chambres avec possibilité d’une autre au sous-sol. Recouvrement de la toiture 2016. Impossible de trouver mieux à ce prix! 228 500$. 418 6603110. 13/09

TERRAIN AUTO CONSTRUCTION DISPONIBLE

LESBOISESSAINTRAYMOND.COM

L’Adsum n’est pas seulement distribué sur la Base! Vous pouvez vous procurer une copie du journal dans un de nos présentoirs aux endroits suivants : • Place Jacques-Cartier de Shannon (hall d’entrée) • Metro CANEX de Shannon • Caisse Desjardins de Val-Bélair • Maxi de Val-Bélair • IGA de Val-Bélair • Super C de Sainte-Catherinede-la-Jacques-Cartier • IGA de Sainte-Catherinede-la-Jacques-Cartier

Composez le 418 844-5000, poste 5598, ou envoyez un courriel à +adsum@forces.gc.ca

OPTION D’ACHAT

info@pretsrelaiscapital.com

Tenue de livre Rapports gouvernementaux Formation et soutien en tenue de livre Préparation des états financiers Impôts

Vous ne trouvez pas d’exemplaires à ces endroits?

POSSIBILITÉ DE RACHAT DE BAIL

Daniel Marois

TITRE

POSSIBILITÉ SANS MISE DE FONDS À PARTIR DE 755 $

JOLI JUMELÉ à vendre ValBélair. 2 chambres, 2 stationnements, cabanon, patio, 2 salles de bain. Terrain intime. 200 000 $. DuProprio # 7771 06. Venez faire une visite: 418 997-5221. 24/10

BUNGALOW À VENDRE. 205 000$. Très bien divisé et entièrement fini. DuProprio # 765 152. Tél 418 805-1831. 13/09


13 septembre 2018 − ADSUM

19

Via Capitale Sélect Agence Immobilière RAPHAËL DUMAIS Courtier immobilier agréé

418 627-3333

VIA CAPITALE SÉLECT

www.raphaeldumais.ca

Agence Immobilière

Service bilingue / Bilingual services

www.pcouture.ca • pcouture9@gmail.com

u ea uv 00 $ o N 49 32

28

99

0

VAL-BÉLAIR

SAINTE-CATHERINE

LIMOILOU

La campagne près de la ville. GIGANTESQUE TERRAIN de 321 126 pi². Plusieurs rénovations effectuées lors des dernières années. Il n'y a présentement qu'une chambre à l'étage mais il y a une possibilité de 3. Les démarches sont en cours pour connaître la réglementation concernant les animaux qui peuvent être accueillis sur ce magnifique terrain.

Vaste cottage 28x28 avec garage attaché. 3 grandes chambres à coucher à l'étage dont celle des maîtres, communicant avec la salle de bains (possibilité de grand walk-in). Toiture et chauffe-eau 2016, plusieurs améliorations dans la dernière année (cuisine et peinture). À proximité de tous les services. Cour intime avec haies de cèdres.

WOW! À ne pas manquer! ST-ROCH, très beau condo 1987 de 4½ pièces, avec stationnement, près de tout. Situé à côté du Palais de Justice, piste cyclable, marché du Vieux-Port, autoroute, etc. Condo très éclairé, beaucoup de rangement et patio.

24

99

$ 00

SAINTE-CATHERINE

BEAUPORT

PORTNEUF

Superbe bungalow de 30X32 à aires ouvertes, cuisine et salle de bains rénovées. 4 Chambres à coucher dont 2 au SS, 2 salles de bains, thermopompe, le tout en excellente condition. Beau terrain dans une rue en U, donc très peu passante. Une visite vous charmera.

Superbe grande propriété avec plusieurs rénovations récentes, située sur un terrain avec arbres matures, elle offre une magnifique cuisine très fonctionnelle avec armoires de bois, 3 chambres au même niveau, planchers de bois franc au RC. Belle grande salle familiale avec poêle au bois au SS. Accès à la plage du Lac John à 2 min à pied. FAUT VOIR!

HAVRE DE PAIX Immense maison 2 étages situé sur le bord de la rivière Portneuf offrant un cachet incomparable, 4 ch. ,1 bureau, beaucoup d'espace, foyer au salon + 1700 p.c. par étage, secteur idéal pour amants du plein air, à 2 pas des sentiers 4 roues, de marche, motoneige, équitation! TRANSFERT

LES MÉANDRES

FOSSAMBAULT-SUR-LE-LAC

MONTCHÂTEL

LES MÉANDRES Très beau condo au RDC. Au coeur du secteur le plus recherché de Québec. Comptoirs de quartz, thermopompe murale, douche indépendante. Orienté du côté soleil, donc très lumineux. Près de tous les services, épicerie, piste cyclable, sentiers pédestres, parc, galeries de la capitale, autoroute. TRANSFERT

AUBAINE! Jumelé, comme neuf, situé dans un secteur boisé parfait pour les amants de la nature. 4 chambres. Grand terrain bien aménagé avec petit garage/remise. Accès au lac à pied par un sentier pas trop loin. Secteur paisible. Faut visiter. TRANSFERT! Profitez d'une remise en argent chez le notaire de 5 000$.

TRANSFERT La tranquillité et la nature sont au rendez-vous. Splendide terrain boisé sans voisin arrière donnant sur les sentiers en forêt du parc Montchâtel en feront rêver plus d'un. Magnifique cottage clé en main avec garage excavé offrant 4 CC, foyer au salon, combustion lente dans la salle familiale du sous-sol, planchers bois et céramique.

Agence Immobilière

0$ 90

Magnifique condo une chambre + un grand bureau situé au Vert Mezzanine, grand balcon à l'ouest. Lumineux, aires ouvertes, très bien divisé, cuisine avec un grand comptoir lunch. Stationnement INTÉRIEUR. Bénéficiez de la piscine intérieure, gym, spa commun, sauna, salle de jeux +++. Une visite s'impose!

SAINTE-FOY

VAL-BÉLAIR

LEBOURGNEUF

Magnifique condo sur 2 étages (RDC+SS), construction 2011, unité de coin et belles aires ouvertes, cuisine avec grand îlot central avec comptoir lunch. 3 chambres dont une avec walk-in, 1 salle de bains + 1 salle d'eau. 1 stationnement + un rangement extérieur. Coup de coeur assuré.

CHARLESBOURG

SAINT-ÉMILE

LORETTEVILLE

Belle maison en rangée en copropriété construction 2011, 3 chambres dont 2 à l'étage, salle de bains avec bain podium + douche indépendante + une salle d'eau. Divisions agréables, aménagée sur les 3 niveaux, grand patio, rangement extérieur, 2 stationnements. Une visite s'impose!

Très bien entretenu, jumelé 20X32X40 entrée miétage, plafond cathédrale, aire ouverte, cuisine avec comptoir lunch, deux chambres au sous-sol, une salle d'eau et une salle de bains. Terrain de 3313 p². Beau grand patio. Possession flexible. Impeccable. Une visite s'impose rapidement!

«Maintenant à votre Service après 28 ans dans les Forces»

SAINT-ÉMILE 9 34

Très beau jumelé avec 3 chambres dont 2 à l'étage. Une salle de bains avec bain et douche indépendante ainsi qu'une salle d'eau au rez-de-chaussée. Cuisine au goût du jour. Terrain de 4150 pi² avec une piscine hors terre et un beau grand patio. Entrée double largeur. Près de tous les services. Possession à partir du 1er avril 2018.

Participant au service de relogement des Forces armées canadiennes

Participants au service de relogement des Forces armées canadiennes

0$ 90

$ 00 59 9 1

$ 00 94 0 2

MÉLANIE JOBIN

Courtier immobilier résidentiel

BEAUPORT

$ 00 90 2 2

WOW! Beau jumelé 18x34, construction 2016, très bien divisé avec 3 chambres à l'étage dont une avec walk-in 4,1 x 9,1 (possibilité d'une 4e chambre au sous-sol). Cuisine avec beaucoup d'armoires jusqu'au plafond. Sous-sol non aménagé avec brut de plomberie pour future salle de bains. Terrain gazonné et grand patio. Une visite s'impose rapidement...

ALAIN AUTHIER 418 953-3842

9 42

$ 00 50 4 2

Vraiment surprenant! Très beau condo 4½ avec STATIONNEMENT INTÉRIEUR, construction 2005, unité de coin, belle luminosité, aires ouvertes, cuisine avec comptoir lunch et armoires jusqu'au plafond, planchers bois et céramique, 2 chambres dont une avec walk-in et l'autre avec une porte-fenêtre, 2 balcons. Rare dans cet immeuble et dans le secteur.

VIVEZ L'EXPÉRIENCE SÉLECT AVEC

CHARLESBOURG 9 49

Très beau jumelé 24 X 28 X 30 irr. dans le secteur convoité Le Faubourg Raphaël. 2009, il offre 2 chambres + 1 bureau (possibilité d'une 3e chambre, manque une porte et un mur) à l'étage et autre chambre au sous-sol. 2 salles de bains + 1 salle d'eau. Foyer au bois, aires ouvertes. Beau terrain 3679 pi², grand patio + cabanon. Libre immédiatement.

$ 00 99 1 2

t fer ns 00 $ a r T 49 42

u ea uv 00 $ o N 99 19

o nd $ Co 000 6 16

$ 00 99 0 3

Aux limites du Lac-Beauport. Magnifique, impeccable cottage (30.61x35irr) avec garage (17.74x30.28p), construction 2003, bardeaux 2015. Bien divisé, beaucoup de rangement, cuisine, îlot central et comptoir lunch, foyer au bois, 3 cc à l'étage avec walk-in, 1 au SS (poss. 5e), 2 SDB. Terrain de 9904 p², sans voisin arrière, système d'irrigation. Un vrai coup de coeur!

$ 00 99 4 2

té uli nq 00 $ a Tr 9 9 19

! OW $ W 900 9 28

LEBOURGNEUF

$ 00 99 2 3

$ 00 00 7 4

. cc ,2 $ do 00 n Co175 0

0$

NEUFCHÂTEL

CHARLESBOURG

Participant au service de relogement des Forces armées canadiennes

0$ 90

Courtier immobilier

Français Anglais

LAC-ST-CHARLES 9 25

0$ 90

VAL-BÉLAIR 4 23

0$ 90

SHANNON 9 38

0$ 90

Magnifique Cottage haut de gamme situé dans le secteur Rivière des Roches!Pièces lumineuses avec plafond de 9p. Cuisine luxueuse pour les plus exigeants. 3cc à l'étage avec grand walk-in. Terrasse unique de 370p² avec toit,vous permettra d'en profiter 3 saisons complètes. Environnement familial & sécuritaire.

Superbe Canadienne avec garage double et toit de tôle! 3 cc à l'étage et 1 au sous-sol. RDC à aires ouvertes avec beaucoup de luminosité et un magnifique escalier central. Entrée indépendante au sous-sol vous offrant de multiples possibilités, présentement converti en garderie accréditée. N'hésitez pas à me demander une visite!

Superbe plain-pied de 3 chambres, très écoénergétique et entretenu avec soin. Situé dans une rue sans issue. Fenestration abondante donnant une aire de vie très éclairée. Planchers de bois franc au rdc et ss tout aménagé avec plafond de 8 pi. Thermopompe,garage chauffé et beaucoup d'autres extras. Secteur jeune et tranquille. Coup de coeur assuré!

IMPECCABLE bungalow rénové, toiture, portes, fenêtres, etc. 5 chambres, cuisine avec comptoir en quartz, salle à dîner, 2 salles de bains avec grande salle familiale. Grand terrain avec piscine hors terre chauffée. Beau secteur résidentiel tranquille et familial. Rien à faire, clé en main, il ne reste qu'à vous installer! Libre immédiatement.

Impeccable jumelé! Très lumineux, RDC aires ouvertes, vastes pièces, planchers de bois. Cour aménagée avec patio intime pour profiter de vos soirées, remise. Près de tous les services: écoles, pharmacies, épiceries, autobus. Situé à moins de 10 min. de la Base de Valcartier. Un vrai clé en main. Faites vite!! Prise de possession immédiate possible.

Superbe Duplex 2013, décoré au goût du jour! Le 4 1/2 est loué jusqu'au 30-062019, non chauf./non écl. Idéal pour propriétaire occupant ou investisseur. Les pièces sont lumineuses et de grandes dimensions. Vue panoramique sur les montagnes. Secteur recherché, paisible et familial. Immense terrain de plus de 23 000 pi². Une visite vous charmera!

SHANNON

SAINT-RAYMOND

SAINT-RAYMOND

SAINT-RAYMOND

SAINT-RAYMOND

SAINT-LÉONARD

2 34

0$ 00

Très beau cottage libre immédiatement! Très grand terrain aménagé avec piscine hors terre. Beau foyer au salon, banquette dans la cuisine. 3 chambres à l'étage, 2 salles de bains et 1 salle d'eau. Je vous attends pour une visite.

9 26

0$ 90

Superbe bungalow Bonneville 38x32 avec garage détaché 29x15.Construction 2008,entretenu avec soin.Terrain de 28000p² paysager avec goût. Intérieur lumineux & spacieux à aires ouvertes. 2cc à l'étage avec possibilité de 2 au ss. Solarium 3 saisons qui mène au patio & à la terrasse arrière! Une maison où il fait bon vivre,un petit bijou! Faites vite!

0 21

0$ 00

UN CHARME FOU! Chaleureux comme au chalet... mur de pierres, lambris de cèdre, mezzanine, foyer au salon! Grand terrain + de 27 000 p², garage 18x30 isolé avec poêle à bois, remise annexée sur dalle de béton! Entrée indépendante au s/s, 4 chambres, 1 salle de bains et salle d'eau attenante à la chambre des maîtres! Beaucoup d'inclus! LA BELLE VIE!

9 14

0$ 90

Près de tous les services! Propriété entretenue avec soin, elle vous propose 5 CHAMBRES! Fondation en béton coulé, entrée extérieure donnant dans le garage attaché, cour asphaltée! Toiture 2009, système de chauffage à l'eau chaude 2014, plomberie et électricité refaites, sous-sol à aménager selon vos besoins. Reste à décorer à votre goût!

5 14

0$ 00

Un quartier où il fait bon y vivre! Plain-pied avec abri d'auto attaché, cour asphaltée, remise, grande terrasse, bordé par une haie de cèdres à l'arrière. 4 chambres dont 2 au s/s, salle familiale aménagée avec bois de grange, 2 salles de bains. Services municipaux aqueduc et égouts! Unique propriétaire depuis sa construction! LIBRE IMMÉDIATEMENT

9 24

0$ 90

ATMOSPHÈRE - AMBIANCE sont des mots qui décrivent ce lieu bucolique! Imposant plain-pied construit sur dalle de béton (pas de s/s), situé à 5 km du centre-ville de St-Raymond, VUE IMPRENABLE sur le champ, aucun voisin à l'arrière, magnifique verrière pour admirer les saisons, possibilité de 5 chambres, garage 24 X 36 chauffé et isolé. LA PAIX!


20

ADSUM − 13 septembre 2018

Vol 47 no 07 adsum 2018 09 13  

http://www.journaladsum.com/ftp/journaux/Archives/2018/VOL_47_NO_07_ADSUM_2018-09-13.pdf

Vol 47 no 07 adsum 2018 09 13  

http://www.journaladsum.com/ftp/journaux/Archives/2018/VOL_47_NO_07_ADSUM_2018-09-13.pdf

Advertisement