ENFANCES juillet-aout-septembre 2022 Catalogue d'exposition - Galerie Cécile Loiret - Vannes

Page 1

E N F A N C E S

1

EXPOSITION D’ÉTÉ JUILLET AOÛT SEPTEMBRE 2022

GALERIE CÉCILE LOIRET 19, rue Noé - 56000 Vannes


2 M. Lablais, Zazie, série Présages, 2009

Comme chaque été la galerie propose autour d’un thème une exposition collective selon nos coups de cœur et nos humeurs du moment. Après Beauté Animale, Des Mégalithes et des Hommes, Faune et Flore, , nous abordons cette année le thème de L’ENFANCE. Autour des artistes de la galerie, d’œuvres d’artistes invités et de coups de cœur inspirants nous proposons en écho une sélection de clichés anonymes de la fin du XIXème siècle au début du XXIème sur ce thème privilégié, souvent avec esprit, dans les albums de famille et les archives d’artisans photographes. Pour s’inscrire dans la vie culturelle vannetaise la galerie se fait l’écho des expositions institutionnelles antérieures de Vannes. La présence de photographes déjà exposés au « Kiosque » nous permet d’orienter le regard que nous cherchons à dévoiler dans ces clichés anonymes vers l’universel. Nous accrochons ainsi des tirages originaux de Jean Gaumy, Jacques Henri Lartigue, Antoine Schnek et Sabine Weiss, auxquels nous joignons des images iconiques de Boubat. Le fil de cet accrochage suit une logique purement affective et tient tout simplement à ouvrir certaines des nombreuses portes que


l’enfance laisse dans la mémoire collective et individuelle quand le vécu du spectateur rencontre celui de l’artiste. Un clin d’œil littéraire à l’incontournable enfant Proust, sa recherche du temps perdu et sa madeleine débute notre parcours avant que nous nous rangions, comme tout à chacun, à l’idée plus traditionnelle que les bébés naissent dans les choux ou les roses et que leurs premiers jouets et doudous soient parfois de curieux présages de leur avenir. Comme Romulus et Rémus, très tôt ils sont confrontés aux loups de l’histoire comme à ceux des contes de fées . Dès leur premiers pas dans l’existence, confiés aux autres par leurs parents parfois trop encombrés de leur présence, ils découvrent l’ambiguïté du désir d’enfant auquel, devenus grands, ils succomberont peut-être. Immortalisés à tout propos par les artistes et photographes, en herbes ou grands génies, il finiront par préférer, à ces portraits miroirs qui ne réfléchissent pas assez avant de renvoyer les images, le double d’eux même que sont les peluches qui ont l’intelligence de recueillir les confidences enfantines sans broncher ni de se plaindre des colères destructrices des petits maîtres capricieux. L’enfance est un grand livre d’images où se mêlent l’utile et l’agréable, le rêve et la réalité, le plaisir et le chagrin : Alice finira-t-elle par croire au pays des merveilles ? le petit chaperon rouge, devenu adulte, ne finira-t-il pas par ne porter que du noir ? les récits d’aventure pour la jeunesse ne vont-ils pas brouiller les pistes d’une existence facile ? les bons moments de la vie ne seront-ils pas qu’ombres chinoises sans réalité ? Pour répondre à tout cela, ne vaut il pas mieux pour le petit adulte de commencer à faire semblant : jouer à la poupée, faire le petit jardinier, imaginer des courses de vitesse avec des véhicules inventé avec n’importe quoi, croire au Père Noël avant de mentir lui aussi, se déguiser, se maquiller pour faire semblant d’être un ou une autre, ou les deux à la fois pour mieux coller à son époque, dormir sur ses deux oreilles pour s’habituer à la mort et se faire une petite musique de nuit mal jouée car même ainsi elle reste toujours du Mozart. Cécile Loiret, directrice de la galerie Philippe Renaud, commissaire associé

3


M.Lablais, La dictée de Proust, 1994

4

N. Sulmont-A, La madeleine © Le petit jaunais


5

P. Bettencourt, Portrait de Proust enfant, 1969


N. Lété, Les choux… © Le petit jaunais

6

N. Lété, Poupée fêve, 2005 © Le petit jaunais N. Lété, Bébé baigneur, 2005 © Le petit jaunais


7

M.Lablais, Fiodor Dostoïevski, série Présages, 2009


8

C. Castagné, Continent Américain, 2022


C. Castagné, Bébé et loup I

9

C. Castagné, Bébé et loups II

C. Castagné, Bébé et loups III


10

C.Castagné, Romulus,Rémus & Cie , 2022


11


Anonyme, La faucheuse, XXème

P.Bernay, La nourrice, XXème

12

Muzo, Couple breton, édition Galerie Travers


13

L.Jou, L’envie, planche de la série « les sept pêchés capitaux… », 1914


14

C. et G. Zangaki, Femme fellah portant son enfant, 1880

J. Geiser, Jeune fille mauresque, 1880


Anonyme, Petits marins bretons, fin XIXème

15

Anonyme, Enfant breton, fin XIXème


16

Anonyme, Gothique, XXème

N. Lété , Poupée chiffon, 2005 © Le petit jaunais


17

J. Gaumy, Cité des Sapins, Rouen, France, 1971


18

Anonyme, Enfant et crocodile, XXème°


19 Anonyme, Enfant et ours à roulette, XXème°

Anonyme, Enfant et buffle, fin XIXème°


20

N. Lété, Nounours © Le petit jaunais


21

C. Bonarcorsi, Trois ours, 1988


22

J.P Dieterlen, Portrait d’ours fatigués, 1991


23


24 M. Lablais, Jouet d’enfant de face 1980

M. Lablais, Jouet d’enfant de profil, 1980


25

OK Anonyme, Cavalière, fin XXème


26

P. Lagautrière, Nuage pourpre, 2020

P. Lagautrière, Le mouton. 2021


27

P. Lagautrière, Le hérisson, 2019


28 N. Lété, Miam, 1999 © Le petit jaunais

N. Lété, Mon super héros © Le petit jaunais


29 F. G. Pinzón Samper, :), 2021

N. Lété, Chenille/Maus © Le petit jaunais


30

Anonyme, Alice, XXème

Anonyme, Lecture, XXème


31

D. Lalonde, La digestion d’Alice, 2022


32

Anonyme, Fille au doudou, XXème

J.C. de Castelbajac, Zoo, 1992


33

D. Lalonde, Enfant et son chien, 2021

W. Wegman, Puppies, 1989


34

P. Collin, Rose et Ellie, théâtre d’ombre I (Locmariaquer, planche 9), 2017


M. Hass, Attention école, 2001 © Le petit jaunais

35

M. Haas, Le nouvel enfant, 2003 © Le petit jaunais


36

J. Maret, Petit fantôme parasite, 2009


37

B. Sannier, Petits farceurs

B. Sannier, Non


38

J.L. Parant, Licorne herbivore, 2011


39

J.L. Parant, Licorne, 2011


40

J.H. Lartigue, Dany, 1927


41

D. Lambert, Petit Chaperon Noir, 2022

C. Challeau, Le petit Chaperon Rouge et le Loup, années 90


E. Boubat, La petite fille aux feuilles mortes, 1947

42

Anonyme, Le bouquet de marguerite, XXème


43

S. Weiss, Jardin du Luxembourg, Paris, 1956


44 C. Véret-Collin, Pop up Tête de loup

D.M. Bernand, J.L. Barrault, dans «Renard» d'Igor Stravinsky, 1954


45

C. Castagné, Les fausses jumelles


46

J. Gaumy, A la maison, Violette, Gaston et notre ami le pommier « Edvard », Fécamp, France, 2013


Aline, L’arbre aux oiseaux, XXe

Odon, L’arbre, 1974

47


N. Lété, Mon lapin, 1999 © Le petit jaunais

48

P. Renaud, Les marionnettes, 2015

P. Renaud, Les masque, 2015


49

V. Christov, Lapins malins, 2022


50

S. Weiss, Enfants jouant rue Edmond-Flamand, Paris, 1952


Anonyme, Le camion, XXème

Anonyme, La charette, XIXème

51


52

J. Rielly, I’m also good at hiding, 2017

J. Rielly, I’m good at hiding, 2017


53

J. Rielly, Boy with mask, 2017

J. Rielly, 1 of 15, 1990

J. Rielly, Sad man, 2014


54

Anonyme, Papillon, XXème


55

E. Dubien, Enfant trans, 2017


56

Anonyme, Le jardinier, XXème


57

Poulbot, Poil de Carotte, XXème


58

M. Lablais, Devant Dubuffet, 2010

M. Lablais, Tête-bêche, 1988


M. Lablais, Trace rouge, 2003

59

M. Lablais, Dos taché, 2009


60

M. Lablais, Sur la plage, 2007


61


62

Anonyme, Jeunesse, XXème


63

Anonyme, Cordes et agrès, XXème


J. Sasaki, La note du vent, XXème

64

J. Sasaki, La note du vent, XXème


65

A. Calder, Manège, 1971,


M. Mocquet, Le mur perroquet, 2010

66

M. Mocquet, Sans titre, 2007


67

M. Mocquet, Sans titre


68

Anonyme, Le piano, XXème


Anonyme, La trompette, XXème

Anonyme, L'accordéon, XXème

69


70

F. G. Pinzón Samper, Marriage, 2021


71

F. G. Pinzón Samper, Sans titre, 2021

F. G. Pinzón Samper, Sans titre, 2022


72

Anonyme, Bonhommes de neige, XXème

Anonyme, Père Noël, XXème


Anonyme, La cheminée, XXème

73

Anonyme, Noël, XXème


74

A. Schneck, Nagayo Debala, 2017

A. Schneck, Fatie Bandé, Burkina Faso, 2017


75

Anonyme, le pull noir, XXème

B. Clasen, La petite photographe, 1990


D. Guelbe, Portrait de Emma, XXème

76

Anonyme, Cowboys, XXème


77

Anonyme, la fourchette, XXème


78

Anonyme, le chapeau melon, XXème


79

Anonyme, Haut-de-forme, XIXème


80

Anonyme, Kitho, XXème


81

Anonyme, Fabien, XXème


82

Anonyme, tambour, XXème

Anonyme, Facteur, XXème

N. Lété, Tambour © Le petit jaunais


83

Anonyme, Soldats de plomb, XXème

N. Lété, Pistolet © Le petit jaunais


84

Anonyme, Pierrot, XIXème


85 Anonyme, Danseuses à pois, XXème

Anonyme, French Cancan, XXème


86

F. Petrovitch, Enfance, XXème © Le petit jaunais


87 C. Crozat, Tbilissi, 2008 © Le petit jaunais

Anonyme, La classe, XXème


ARTISTES EXPOSÉS ALINE XXème. Peintre qui semble s’inspirer des contes d’enfants (ici le Petit Chaperon Rouge, le Petit Poucet et l’Arbre aux oiseaux) dans un graphisme et un esprit qui fait songer à l’art naïf. L’arbre aux oiseaux, XXème, huile sur toile

Ronan BARROT 1971. Peintre français formé à l’Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris et à l’université des arts de Berlin. Depuis 2007 la galerie Claude Bernard à Paris lui consacre de nombreuses expositions personnelles et collectives. Ronan Barrot se reconnaît des influences profondes : Goya et Courbet, desquels il dérive sa matière, sa lumière, son jeu de la couleur réinventée et sa passion pour le contraste du sombre et clair. Souvenir, 2022, huile sur toile, 27 x 22 cm. (pas au catalogue)

Pierre BETTENCOURT 1917-2006. Écrivain et peintre, exposé à ses débuts entre autres par Daniel Cordier, est un artiste aux techniques mixtes et inventives qui servent des thèmes souvent thanato-érotiques dans des hauts reliefs inattendus et des assemblages éclectiques. Portrait de Proust enfant, 1969, coquille d’œuf , haut-relief, technique mixte sur panneau de bois, 123 x 79,5 cm

Christophe BONACORSI 1950. Artiste virtuose qui maîtrise comme personne glacis et lavis pour dessiner un univers gris sombre qui frôle l’art des vanités où trouve place facilement traces de l’enfance et des paradis perdus. Trois ours, 1988, huiles sur toiles

Edouard BOUBAT 1923-1999. Un des plus célèbres représentants de la photographie humaniste avec Brassaï, Doisneau et Cartier-Bresson, avant de mener une carrière personnelle scandée par des images iconiques de l’histoire de la photographie au XXème siècle. 88

La Petite fille aux feuilles mortes, 1947, épreuve gélatino-argentique, 49,4 x 38,9 cm

Nelly BURET Plasticienne française qui, après un DSAA textile et communication à Roubaix et un doctorat en arts plastiques à la Sorbonne, se forme dans plusieurs ateliers d’arts appliqués et de gravure dont l’école Duperré et l’ADAC Paris. Elle se crée un univers composé de collages d’assemblages, de broderies et d’objets épars qui crée un monde poétique favorisant rêverie et contemplation. Face à ce qui se dérobe dans l’enfance, 2018, séries d’œuvres de technique mixte dont broderie, gravure et collage. (pas au catalogue)

Alexandre CALDER 1808-1076. Connu pour ses Mobiles, cet artiste laisse également une oeuvre gravée qui jongle sur une imagerie à l ‘inspiration abstraite et /ou enfantine aux formes simples et hautement colorées Manège, 1971, gravure rehaussée à la gouache (édition Arte), 15,5 cm x 20 cm

Clara CASTAGNÉ 1968. Peintre et illustratrice au dessin et graphisme extrêmement maîtrisé qui, sur des supports à la mémoire déjà chargés (cartes géographiques et photos) ouvre un univers où l’aventure individuelle et affective émeut dans une apparente facilité. Continent Américain, 2022, techniques mixtes sur carte de géographie ancienne, 94 x 110 cm Bébé et loups (1,2,3), huiles sur papier, 12 x 9 cm Romulus,Rémus & Cie , 2022, techniques mixtes sur carte de géographie ancienne, 52 x 42 cm Les fausses jumelles, huile sur papier, 8 x 12 cm


Jean charles de CASTELBAJAC 1989. Styliste et couturier novateur des années 80 qui puise son inspiration dans l’enfance colorée et dans l’art dont il est un collectionneur éclairé. Il conçoit en 2022 pour le musée Beaubourg une exposition ludique qu’il destine aux grands et petits enfants. Dans les années 2020 il signe « créateur » les dessins qu’il trace à la craie partout et n’importe où lors de ses ballades urbaines comme ceux qu’il publie sur le net. Zoo, 1992, gouache sur papier, 50 x 65 cm

Carole CHALLEAU Seconde moitié du XXe. Active à Avignon, artiste polymorphe, qui privilégie la broderie. A exposé dans les années 90 une correspondance avec une de ces condisciples d’étude sur le thème de la féminité, brodée sur des tissus domestiques. Le petit chaperon rouge et le loup, années 90, mouchoir brodé, 26 x 24 cm

Varban CHRISTOV 1956. Après des études d’art en Bulgarie, il s’installe en France dès 1985. Son inspiration se situe dans la plus pure tradition slave de ses origines, nourrie d’un regard cultivé sur l’art occidental du XXe siècle (Klee, Matisse, Tanguy, Picasso…). Imagier par excellence, il regarde avec nostalgie les icônes de sa jeunesse, les laïcise du côté des contes enfantins, flirte avec l’ornement pour l’ornement. Son œuvre est originale aussi bien dans ses thèmes que dans son vocabulaire graphique. On s’y plonge dans des mémoires enfantines sucrées autant que grinçantes comme on savoure un bonbon acidulé. Lapins malins, 2022, technique mixte, 100 x 70 cm

Bettina CLASEN D’origine allemande, cette réalisatrice et photographe vit à Vannes depuis 2017. À vingt ans, elle quitte son port natal, Hambourg et. trouve sa voie à Paris grâce à l’image : ses travaux, portraits, nus et autres fruits de voyages, sont publiés et exposés à l’international. Au-delà de ses reportages ancrés dans le social, sa photographie exprime ses visions personnelles de l’intime, baroudeuses, amoureuses, familiales La petite photographe, 1990, tirage argentique, 30 x 40 cm

Pierre COLLIN 1956. Dessinateur, peintre et graveur formé à l’École des Beaux-Arts de Paris qui vit à Conleau dans le Morbihan et Paris. Lauréat de la Casa Velàzquez et membre de l’Académie Des Beaux- Arts. Il enseigne à l’École des Beaux-Arts de Lorient. Les vestiges préhistoriques de Bretagne lui ont régulièrement inspiré des planches gravées. Rose et Ellie, théâtre d’ombre I (Locmariaquer, planche 9), 2017, eau forte et vernis mou, 50 x 40 cm

Christine CROZAT Artiste franco-suisse. qui pratique le dessin, l’estampe, le wall-paper, les installations, la sculpture et la vidéo avec Pierre Thomé. Elle a fait ses études à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Lyon et vit actuellement entre Lyon et Paris. Ses œuvres dans leur minimalisme questionnent sur la mémoire humaine et ses qualités de transformation de gestes codifiés en pure liberté graphique. Tbilissi, 2008, lithographie 6/6, 54 x 68 cm, édition Le petit Jaunais.

Jean Pierre DIETERLEN Photographe spécialisé en photo culinaire, il a été collaborateur régulier de Madame Figaro… Il a illustré de très nombreux livres autour de la gastronomie pour les éditions Flammarion et « Mon nounours a des bobos » de Philippe Renaud ( Edition Michel Aveline 1993). Portrait de famille, 1991, photographie pour «Mon nounours a des bobos »

Edi DUBIEN 1963. Artiste phare du monde LGBTQ+ qui s’accapare de l’ambiguïté de l’adolescence éternelle et des préoccupations écologiques du moment pour interroger le mal de vivre et la difficulté d’être. Un éternel enfant incontournable. Enfant trans, 2017, aquarelle, crayon sur papier, 43 x 33

89


Jean GAUMY 1948. Photographe français, membre de l’agence Magnum et de l’Institut de France (Académie des Beaux-Arts), « Peintre officiel de la Marine » en tant que photographe et cinéaste. Cité des Sapins, Rouen, France, 1971, photographie tirage jet d’encre, 50 x 40 cm A la maison, Violette, Gaston et notre ami le pommier « Edvard », Fécamp, France, 2013, photographie tirage jet d’encre, 50 x 40 cm

Jean GEISER 1848 - 1923. Photographe suisse, il nous a laissé une importante documentation de type ethnographique sur l’Afrique du Nord, Algérie et Tunisie notamment. Beaucoup de ses clichés ont été diffusés sous forme de cartes postales. Jeune fille mauresque, 1880, papier sur albumine non monté, non rogné, 17 x 12 cm

Anne GOUROUBEN 1959, artiste plasticienne, diplômée de l’École nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris, Atelier de Zao Wou Ki. Boursière du Prix Léonard de Vinci et du Prix Maurice Quentin de la Tour. Son œuvre porte les stigmates de la diaspora des émigrés russes d’Odessa. Livre d’artiste. Les rencontres du colporteur (pas au catalogue)

Dany GUELBE Peintre et photographe qui vit à l’Île d’Arz. Les moments d’émotion l’inspirent. Un jeu de lumière, son regard est attiré et une composition s’impose. Un instant magique… une fébrilité s’empare d’elle. Et naît l’envie de capter, de saisir, de photographier « sa petite sensation ». Portrait de Emma, tirage numérique, 40 x 30 cm

90

Michel HAAS 1934. Dans le travail de Michel Haas, peintre et grand graveur, il y a quelque chose de poignant, de déchirant et, en même temps, de joyeux. Pour lui le monde et les histoires privées sont tragiques, mais entrent dans sa peinture en figures lumineuses. Sans tristesse ni expressionnisme excessif. Ses explosions d’une noirceur bouleversante stimulent presque l’apparition d’un possible heureux. Attention école, 2001, lithographie 6/14, © Nathalie LETE/ Le petit jaunais, 36 x 33 cm Le nouvel enfant, 2003, lithographie 2/12, © Nathalie LETE/ Le petit jaunais, 50 x 65 cm

Philippe JEANNOT Artiste né dans les Vosges et définitivement amoureux de la Bretagne, après une vie consacrée à l’architecture et à l’archéologie, Philippe Jeannot revient à sa nature : la création artistique et graphique - illustration, création de livres, d’affiches, de cartes - mais surtout de planches originales, sont ses priorités. Dessins, pas au catalogue

Louis JOU 1861-1968. Poète et peintre d’origine espagnole, graveur et typographe, ami de Carco, d’Apollinaire, Picasso et Cocteau. Il est l’architecte du livre de luxe par excellence. Installé aux Baux de Provence, il a été l’une des figures les plus déterminantes de l’évolution de la typographie. L’envie, planche de la série « les sept pêchés capitaux… », 1914, eau-forte, 20 x 15 cm

Michel LABLAIS 1925-2017. Ce peintre singulier, dessinateur hors pair et coloriste raffiné est un artiste singulier à l’écart des écoles et des manifestes. Le thème de l’enfance, récurant dans son œuvre est pour lui un moyen privilégié pour exprimer son ironie parfois grinçante. Zazie, série Présages, 2009, aquarelle, 40 x 30 cm La dictée de Proust, 1994, encre et aquarelle, 22,5 x 17 cm Fiodor Dostoïevski, série Présages, 2009, aquarelle,40 x 30 cm Jouet d’enfant de face, 1980, encre et aquarelle, 48 x 31 cm Jouet d’enfant de profil, 1980, encre et aquarelle, 31 x 48 cm Devant Dubuffet, 2010, encre et aquarelle, 29 x 23 cm Tête-bêche, 1988, technique mixte,25 x 38,5 cm Trace rouge, 2003, encre et aquarelle, 22, 34,5 cm Dos taché, 2009, encre et aquarelle, 29,7 x 20 cm Sur la plage, 2007, technique mixte, 21 x 38 cm


Dominique LACOUDRE 1966. Vit et travaille à Nantes. « En réalité, la superficialité qu’il revendique lui offre de voler de projet en projet, inlassablement. Avec les reliefs de son dénuement, les têtes d’épingle du quotidien, il tient à jour une chronique hédoniste où la poésie rencontre la signifiante. » Benoit Decron. jeux, édition-impression Le petit jaunais

Philippe LAGAUTRIÈRE 1953. Étudie aux Beaux-Arts de Paris à la fin des années 1970 dans le même atelier que les Bazooka. Il cherche sa marque de fabrique quand il tombe sur une boîte de tampons qu’il possédait à l’âge de six ans. Depuis, il a tenté d’explorer toutes les possibilités qu’offrent ces images en caoutchouc montées sur bois. Ces milliers de tampons qu’il a collectés ou bien gravés participent de leurs empreintes à la fabrication d’images-collages. Suivant le cas, elles deviennent soit des peintures, soit des gravures, des sérigraphies ou des illustrations pour la presse, l’édition ou la télévision. Le hérisson, 2019, acrylique sur toile, 80 x 60 cm Le mouton. 2021, acrylique sur toile, 30 x 30 cm Nuage pourpre. 2020, acrylique sur toile, 40 x 40 cm.

Daphné LALONDE Artiste, auteur et peintre, diplômée de l’École des Beaux-Arts de Paris dans l’atelier de Jean Michel Alberola, exprime dans un dessin spontané et impulsif la perplexité de l’enfance et l’ambiguïté de cet âge essentiel. La digestion d’Alice, 2022, encre et aquarelle sur papier 41,5 x 29,5 cm Enfant et son chien, 2021, encre sur papier 19,5 x 14,5 cm

Daniel LAMBERT Auteur et réalisateur essentiellement pour la télévision, Daniel Lambert est également dessinateur. En 2014, il crée à l’encre de chine et aquarelle le Petit Bonhomme afin qu’une hospitalisation passe plus vite. Depuis, chaque dessin est une micro aventure du Petit bonhomme et de sa complice la lune qui évolue généralement dans un univers noir et blanc mais parfois quelques couleurs chaudes s’invitent ! C’est l’absurdité et l’humour des situations qui guident le trait de Daniel Lambert. Petit Chaperon Noir, 2022, encre, acrylique et feutre sur papier 16 X 23 cm

Jacques Henri LARTIGUE 1894-1986. Peintre,écrivain et photographe dès l’enfance, célèbre pour ses clichés de courses automobiles, d’avions, chantre des sports chics, témoin de la vie aisée du début du XXe siècle. Maître de l’autochrome au début du XXème siècle, il reste, jusqu’à sa mort, un artiste incontournable du noir et blanc. Dany, 1927, tirage argentique vintage, 24 x 18 cm. ancienne collection Dany Lartigue

LE PETIT JAUNAIS Créé en 1993, Le petit jaunais est une marque déposée pour les éditions produites et imprimées en lithographie par Nancy Sulmont-A, en collaboration avec, en parité attentive, des artistes et auteurs, peintres, sculpteurs, performeurs, illustrateurs, humoristes, poètes, critiques d’arts… invités aux maniements du dessin sur la pierre et à la multiplication de leurs impressions. LES CHATS PELÉS Les Chats Pelés est un collectif d’artistes fondé par Lionel Le Néouanic, Youri Molotov, Benoît Morel et Christian Olivier (chanteur des Têtes Raides) lorsqu’ils étudiaient à l’école Estienne. Ils ont réalisé toutes les pochettes d’album de Têtes Raides. Le groupe ne comprend plus aujourd’hui que Christian Olivier et Lionel Le Néouanic. Livre d’artiste: « PAR LA » (édition petit jaunais),

91


Nathalie LETE 1964. Après des études de stylisme et textile aux Arts Appliqués Duperré à Paris, de lithographie aux Beaux-Arts de Pariset de céramique , elle connaît un très large succès en arts appliqués. Très coloré, son travail polyvalent reflète son attachement au monde de l’enfance... Les choux…, lithographie, © Nathalie LETE/ Le petit jaunais, 31 x 22 cm Poupée fêve, 2005, lithographie © Nathalie LETE/ Le petit jaunais,38 x 28 cm Bébé baigneur, 2005, lithographie © Nathalie LETE/ Le petit jaunais,38 x 28 cm Poupée chiffon, 2005, lithographie © Nathalie LETE/ Le petit jaunais Nounours, lithographie © Nathalie LETE/ Le petit jaunais Miam, 1999, lithographie © Nathalie LETE/ Le petit jaunais Mon super héros, lithographie © Nathalie LETE/ Le petit jaunais Chenille/Maus, lithographie © Nathalie LETE/ Le petit jaunais Mon lapin, 1999, lithographie © Nathalie LETE/ Le petit jaunais Tambour, lithographie © Nathalie LETE/ Le petit jaunais Pistolet, lithographie © Nathalie LETE/ Le petit jaunais

Julie MARET 1970. Artiste vidéaste et scénographe suisse, diplômée de l’École Supérieure d’Art Visuel, vit à Marseille. Expose régulièrement en Europe. Elle met en espace et habille des spectacles à Marseille et Genève. Petit fantôme parasite, sculpture plastique soudé et structure en métal, 30 cm Ce travail est le fruit d’une réflexion sur les enfants nés en prison. Exposition collective « Désincarcération », en faveur du comité de soutien Action directe, Espace Ruine, Genève 2009

Denis MONFLEUR 1962. Artiste et sculpteur autodidacte, vit à Fontenay-sous-Bois et en Dordogne. Son travail est caractérisé par la taille directe sur une pierre dure souvent monumentale. Denis Monfleur dit tout ce que restituent les nuances de la pierre, les ombres et la lumière, le poli et le rugueux, l'élégance des courbes et la tension des arêtes. 92

L’ange, sculpture en granit, 21 x 13 x 13 cm (pas au catalogue)

Marlène MOCQUET 1979. Artiste peintre très vite distinguée par la singularité de sa peinture. Elle transcrit avec une grande maîtrise technique un univers personnel, poétique, fantastique, qui suscite la curiosité. Chaque tableau de Marlène Mocquet est peuplé de personnages, d’animaux et d’objets anthropomorphes composant une image excessivement sophistiquée, construisant une histoire à l’allure faussement naïve. Le mur perroquet, 2010, technique mixtes sur papier, 29 x 42 cm Sans titre, 2007, techniques mixtes sur toile, 14 x 18 cm Sans titre, crayon, pastels sur papier, 21 x 14,5 cm

MUZO 1960. Jean-Philippe Masson grandit à Caen. Il y édite en 1980 un fanzine remarqué : le Journal de Placid et Muzo avec Jean-François Duval (« Placid »). C’est de là que vient son nom d’artiste. Il fréquente les Beaux-Arts de Caen et de Paris ainsi que l’École supérieure d’arts graphiques Penninghen. À travers une importante production de dessins Muzo a développé un univers très personnel. Par ailleurs il collabore ou a collaboré à de nombreux journaux et magazines : Hara-Kiri, Charlie Mensuel, Métal hurlant, Libération, Le Monde, Le Magazine littéraire etc… Il est également l’auteur d’une trentaine de livres tant pour adultes que pour la jeunesse. Couple breton, crayon tiré de la semaine de bonté, édition Galerie Travers

ODON 1940-2017. Connu dans les années 80 pour ses tressages et métissages, cet artiste, grand voyageur, défendu par les critiques Gilbert Lascault et Pierre Restany s’est fait remarqué auparavant par des œuvres proches du mouvement Cobra. L’arbre, acrylique sur toile, 1974, 40 x 55 cm


Jean Luc PARANT 1944. Poète, sculpteur formé à l’École Boulle en sculpture sur bois, dessinateur et écrivain. Il travaille sur tout ce qui touche aux sphérités : il écrit sur les yeux et sculpte des boules… Ses œuvres ont été exposées à la fondation Maeght, au Centre Georges-Pompidou, au musée d’Art moderne de la ville de Paris et à la Bibliothèque nationale de France.

Licorne herbivore, 2011, encre de chine sur herbier du XIXème siècle, 42 X 26 cm Licorne, 2011 encre de chine sur herbier du XIXème siècle, 42 x 26 cm

Françoise PETROVITCH 1964. Agrégée d’arts plastiques, elle enseigne la gravure à l’École Estienne. En 1995, elle est lauréate du Prix Château Haut-Gléon et en 1996, elle obtient la mention spéciale du Prix Lacourière. Elle peint tout en couleurs des adolescents à l’apparence banalisée, figés comme s’ils posaient devant un appareil photo et composaient une galerie stéréotypée, , tant ils sont culturellement indifférenciés. Réflexion sur le monde actuel, le travail de Françoise Pétrovitch est à la fois très proche et mystérieux Enfance, huile sur toile, © Le petit jaunais (tableau pas encore fait)

POULBOT 1879-1946. Cette figure du Paris montmartrois éternel, affichiste, goguettier, dessinateur et illustrateur a laissé son nom à la figure du titi parisien par excellence… L’esprit ironique et tendre à la fois de son contemporain Jules Renard lui a inspiré une illustration magistrale de Poil de Carotte dont une étude est présentée par la galerie. Projet pour l’illustration Poil de Carotte, dessin et aquarelle.

Philippe RENAUD 1949. Historien d’art, commissaire et scénographe d’exposition, architecte d’intérieur et directeur artistique pour les arts décoratifs, a parallèlement développé une œuvre dessinée dont l’enfance est un des thèmes privilégiés. Les marionnettes, 2015, encre sur papier, 29,7 x 21 cm Le masque, 2 015, encre sur papier, 29,7 x 21 cm

James RIELLY 1956. Né au Pays de Galles. Vit et travaille actuellement entre Paris où il enseigne à l’École des Beaux-Arts et le sud de la France. Ses œuvres , dans un style sage et sucre, presque naïf, dévoilent peu à peu leur humour noir et diffusent lentement leur léger poison aux saveurs aigre-douce. Dans une étrange atmosphère se découvre un monde de l’enfance troublant car peuplé d’étranges créatures aux bras et yeux multiples. Rielly pratique l’art du non-sens entre rêve et cauchemar, et avec un humour grinçant, présente une réalité subtilement décalée sur laquelle règnent de doux « Freaks » dont on est aussitôt addict. I’m also good at hiding, 2017, aquarelle sur papier, 76 x 56 cm I’m good at hiding, 2017, aquarelle sur papier, 76 x 56 cm Boy with mask, 2017, lithographie, 90 x 65 cm 1 of 15, 1990, encre sur papier, 76 x 55 cm Sad man, 2014, encre sur papier, 39 x 28 cm Random acts ok kindness 13, 2018, assiette en céramique, 25 x 25 cm

Annie ROBINE Issue des Beaux-Arts de Rennes, puis d’un enseignement classique à l’École Supérieure des Arts Graphiques Estiennes-Paris, Annie Robine a exercé pendant de nombreuses années dans le domaine de la reliure classique. Au fil du temps, son travail de recherche et de réflexion sur les matières et les couleurs l’a conduite à des créations originales et très personnelles. Livres d’artistes, pas au catalogue

93


Francisco G. Pinzón Samper 1997. Artiste colombien qui a étudié les sciences de l’art à l’Université de la Sorbonne et les arts plastiques à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris, où il vit. L’œuvre de Pinzón Samper oscille entre des relations personnelles, nostalgiques et spirituelles. Ses figures sont vivantes, leurs personnalités disparates étant transcrites par la position du corps, les gestes des mains et les larges éclaboussures de couleur.

:), 2021, crayon sur carton, 16 x 12 cm Marriage, 2021, crayon sur papier, 24 x 19,2 cm Sans titre, 2021, aquarelle sur carton, 23,5 x 21 cm Sans titre, 2022, crayon sur carton, 30 x 21 cm

Bernard SANNIER Artiste peintre contemporain, « Je peins depuis toujours. Je suis incapable de dire pourquoi j’ai choisi ce type de peinture. C’est par la volonté de rien et de personne, contre tout et contre tous et surtout à contre-courant que je peins...C’est un long cheminement qui remonte au premier homme qui a décoré les grottes. J’apporte une petite pierre à l’édifice ». Non, acrylique et technique mixte sur toile, 50 x 40 cm Petits farceurs, acrylique et technique mixte sur toile , 50 x 40 cm

Jun SAZAKI Sculpteur japonais qui travaille le métal, le verre, le bois et met en situation des objets pris dans la nature. Après des études aux Beaux-Arts de Tokyo, il s’installe à New York et obtient une bourse de la E. McDowell Fondation pour voyager à travers toute l’Europe. Depuis il vit et travaille à Paris. Une force invisible maintient ses objets en équilibre, les attire, les repousse, les fait flotter comme s’ils étaient entre deux eaux, les met en mouvement sans contact ni frottement.

94

La note du vent, sculpture métal, papier, cordes de guitare, 105 x 16 x 16 cm Le « La 440 HZ » est le son des premiers cris d’un nouveau né, on dit encore que ce serait l’accord du diable.

Antoine SCHNECK 1963. Depuis l’âge de douze ans cet artiste mène avec opiniâtreté et patience une œuvre singulière reconnue par ses pairs et les collectionneurs comme particulièrement originale et efficace que deéfend l fidèlement a Galerie Berthet Aitouarès à Paris Nagayo Debala, 2017, tirage numérique 2/15, 60 x 60 cm Fatie Bandé, Burkina Faso, 2017, tirage numérique 2/15, 41 x 31 cm

Nancy SULMONT-A 1964. Artiste, éditeur, lithographe, galeriste, enseigne la lithographie, dans le cadre de l’Atelier-volant Le petit Jaunais. Artiste et artisane, Nancy Sulmont-A, a inventé, fabriqué et breveté une presse dite « La Presse à Poing n° 9103235 ». La technologie de la presse à poing en fait l’outil principal d’un atelier d’imprimeur contenu dans une valise qui permet à cette militante de la transmission d’organiser partout et régulièrement des intiations à la gravure. La madeleine, lithographie © Nancy Sulmont-A / Le petit jaunais

Corinne VÉRET-COLLIN 1956. Après des études aux Arts Appliqués de Paris en sculpture, elle est pensionnaire à la Casa Velázquez à Madrid. Elle s’installe dans le Morbihan en 1998. Pop up Tête de loup, collage, papier gouaché, carton

William WEGMAN 1943. Célèbre photographe américain connu pour les portraits de ses chiens, des braques de Weimar, qu’il met en situation et déguise pour proposer une analyse sociologique et onirique souriante. Les « puppies » de ses chiens lui permettent d’aborder l’affectif qu’induisent les bébés de ces meilleurs amis de l’homme. Puppies, 1989, Tirage kodachrome, 35,5 x 28 cm Puppies, 1989, Tirage kodachrome, 35,5 x 28 cm


Sabine WEISS 1924-2021. Photographe suisse est, aux côtés de Robert Doisneau, Willy Ronis, Édouard Boubat et Izis, l’une des principales représentantes du courant de la photographie humaniste française. L’enfance joyeuse et joueuse, boudeuse et inquiète lui inspire une description de l’enfance gentiment complice. Enfants jouant rue Edmond-Flamand, Paris, 1952, tirage photographique, 33,5 x 26 cm Jardin du Luxembourg, Paris, 1956, tirage photographique, 36 x 24 cm

Constantin et Georges ZANGAKI Photographes actifs entre 1870 et 1899. Originaires de l’île de Milos,enGrèce, ils créent un atelier de photographie en Egypte. Femme fellah portant son enfant, 1880, papier albuminé non monté, 28 x 22 cm

CLICHÉS ANONYMES En écho à cette sélection d’artistes et de photographes professionnels, cette exposition a permis de mettre en valeur des clichés anonymes ou de studio de la fin du XIXe siècle aux années 2000. Notre regard sur ces moments intimes, photographiés au jour le jour, au fil de la vie familiale et sociale par des amateurs ou des artisans photographes expriment souvent l’enfance avec autant d’acuité affective que les œuvres à prétention artistiques. Quelques images de cette exposition sont des dessins d’enfants tout aussi pertinents de notre regard interrogatif sur ces balbutiements de la vie.

95


Galerie Cécile Loiret 96

19, rue Noé 56000 Vannes 06 22 28 93 95 www.galerie-cecileloiret.fr cecileloiretmeije@gmail.com

REMERCIEMENTS Aux artistes amis et prêteurs qui ont permis cette exposition : Avelino Abarca, Michèle et Odile Aitouarès et la galerie Berthet Aitouarès, Varban Christov, Yannick Doyen, John Ferrère et l’Inlassable Galerie, Philippe Jeannot, Marie Kalt, Thierry Le Saec, Anne Loiret, Philippe Marquet, Michael Seksik, Nancy Sulmon.A, et Le Petit Jaunais, William Wheeler. Merci à l’équipe de la galerie et à mes enfants pour leur aide efficace et leur patience. Catalogue, Philippe Renaud Dimitri Hadjiyannakis Impression Copy Média à Canéjan © tous droits réservés ISBN 978-2-9584068-0-6