Page 1

196

octobre 2021

ROVER 21 H 22/10 : Montoir-de-Bretagne 23/10 : Trignac 24/10 : Besné


ÉDITO

P.03

C’EST PAR OÙ LA SORTIE ? Voir le bout du tunnel. Sortir de la crise. Retrouver la vie d’avant. Avant le Covid, vous l’aviez compris. Toutes ces expressions supposées éclairer l’horizon on les a entendues plusieurs fois ces vingt derniers mois (et oui, 20 mois !). Elles semblent plus appropriées cette fois avec la vaccination qui s’est généralisée en France. Alors la vie d’avant serait à portée de main. Est-ce que ça veut dire que lorsqu’on entendra le mot gel on pensera au froid et pas à se désinfecter les mains ? Est-ce que les vieux masques auront fini de traîner sur nos meubles et dans les boîtes à gants ? Est-ce que le ticket suffira à entrer au cinéma ? Est-ce qu’on va arrêter de se donner des coups de poing pour se dire bonjour ? Quelques habitudes et la vie d’il y a deux ans prend un vrai coup de vieux. On se souvient des copains avec qui on aimait passer du temps et auxquels on n’ose plus parler depuis qu’on sait qu’ils sont vent debout contre le vaccin. Pourtant on croyait qu’on pouvait parler de tout avec eux. En fait, dans quelques semaines on pourra peut-être retirer le masque chirurgical mais on aura quelques blessures amicales à panser. Chine Dandelion

N°196 octobre 2021 Éditeur Popamine SARL 451 030 639 RCS ZAC de Brais, 111 route de Fondeline 44600 Saint-Nazaire 02 40 66 55 01 contact@popamine.com www.lehautparleur.com www.popamine.com

Directeur de publication & Rédacteur en chef David Daunis Rédaction David Daunis, Alain Geffray, Isabelle Hallereau Mise en page / Site internet Julien Pouplin Publicité - partenariats David Daunis Collaboration de Audrey Alliot, Chine Dandelion, Yoann Duran, Emvé, Gus

Goldenberg, Quentin Roche, Cyrille Taillandier. Couverture : Rover ©Claude Gassian Distribution Responsable : Aurélie Germain Distributeurs-trices : Antoine Allamelou, Serge Gourdou, Hervé Le Béchec, Cristelle Coiffard, Adrian Maquigneau, Jonathan Michaud. Distribution N°ISSN 1626-9578 Impression La Mouette - 44500 La Baule


SOMMAIRE

P.04

06

09

10

12

INTERVIEW

AÉRIENNE

LA UNE DU HP

LE FIL HP

Bertrand Belin

Chloé Moglia

Folk en scènes

15

24

29

MUSIQUE

THÉÂTRE

DANSE ET CIRQUE

15 | Gilberto Gil

24 | Phèdre !

29 | Actualités danse et cirque

17 |

Celtomania/Pornic Classique

25 | Actualités théâtre

18 | Actualités musique

33

53

55

EXPOSITIONS

CONFÉRENCES

CINÉMA

33 | Noémie Goudal

53 | Mots et merveilles

55 | Actualités cinéma

37 | Quinzaine Photographique

55 | Le choix du cinéphile

Nantaise 38 | Portfolio Hereros de Jim Naughten 46 | Les Utopiales 49 | Actualités expositions

57

64

EN FAMILLE

CHRONIQUES

57 | Trois ciné-concerts

64 | Juke box

58 | Deux festivals

65 | Biblio

60 | Agenda

66 | Parole

OCTOBRE

2021


© Axel Joseph

Pongo, mer. 20 oct. - Le Vip - Saint-Nazaire


INTERVIEW

BERTRAND BELIN [Chanteur, musicien et écrivain]

PAROLES & ENTRÉES LIBRES Bertrand Belin est un des invités du Festival de la Poésie de Nantes en octobre. Dandy rock et glaneur de mots, il a aussi une voix pour dire les choses comme personne. Sa langue donne à penser et à décrypter. Rencontre.

La 21e édition du festival MidiMinuitPoésie est un marqueur fort de cette rentrée culturelle ligérienne. L’événement, ancré dans son époque, questionnera les états d’urgence comme l’écologie et les migrations. Les questions vont fuser, les langues se libérer, les mots exprimer. Plus de vingt auteur·e·s seront aux rendez-vous, ici et là à Nantes. Cinq jours de lectures, de performances, de tables rondes, et de lectures-concerts. L’entrée libre pour chaque instant. Bertrand Belin sera présent. L’auteur compositeur autodidacte, devenue cador discret de la chanson indé, est aussi vu comme un poète à part. L’homme manie la langue française en mêlant beau et mystérieux. Doué pour laisser l’auditeur s’évader et rêver.

Dans le cadre de MidiMinuitPoésie #21 par la Maison de la Poésie du 12 au 16 oct. - Nantes Sam. 16 oct. à 13  h  45 au lieu unique à Nantes - Gratuit Choisir sa forme ? Entretien avec F. Chiarello, B. Belin et N.Parkes Sam. 16 oct. à 22  h  30 au lieu unique à Nantes - Gratuit Lecture-Concert. Bertrand Belin et Thibaut Frisoni ( basse Clavier)

Texte et Interview : David Daunis Photo : Astrid di Crollalanza


P . 07

LLa poésie est ce qu’on décide qu’elle est. Quand on met un urinoir dans un musée a poésie?

comme un geste artistique, on voit que l’on peut transformer l’état et la vision d’un objet du quotidien selon notre appréhension et compréhension du monde. Il en va de même pour la parole. On peut apprécier n’importe quelle parole sous l’angle de la poésie, c’est à dire une forme de parole ou d’écriture qui a d’autres missions que celle de transporter une information unique, une forme qui utilise le langage à des fins sans rentabilité immédiate.

L

a présence de la poésie chez l’artiste, chez vous ?

prédéfinition. Moi, j’emploie la langue qui me vient. Je suis l’instinct de ma parole, l’instinct de mon état intérieur, de mon rapport au monde au moment où je le vis.

UDes écrivains, avec de l’encre jusqu’au

n mot sur le croisement des disciplines ?

cou, passent des jours et des nuits à écrire, se battent contre des montagnes et enfantent de trésors. D’autres sont à la croisée des disciplines. Des artistes qui se nourrissent de musique, de danse, de cinéma, de théâtre. Je pense que les arts sont une substance semblable dans des états différents. J’aime la phrase de l’écrivain argentin Adolfo Bioy Casares qui dit : « L’architecture c’est de la musique congelée ». Je crois que la transversalité des disciplines, c’est la moindre des choses, c’est une choses très naturelle.

À un moment ou à un autre, les chanteurs et chanteuses ont tous plus ou moins un rapport avec ce qu’on appelle la poésie. Me concernant, j’ai toujours eu un intérêt particulier avec les angage et corps peuvent-ils ne faire qu’un ? ressources du langage et ce qu’on peut trouver Difficile à établir. Une voix, un langage, un dans ses reclus. Chercher la poésie, c’est traîner livre… Seul devant une page noircie de mots… à la casse des mots, Où est le corps à ce fouiller dans ce qui moment là ? Mais « Les mots sont des ponts, des est mis au placard. oui, je pense que filaments, qui établissent une ensez-vous à le langage est un l’interprétation continuité entre les êtres. » moyen de continuité de votre poésie? des corps. Ça sort J’y pense et puis de la bouche pour rentrer dans les oreilles des j’oublie. Mais c’est ce qui conduit à toute autres ou des yeux. Les mots sont des ponts, entreprise d’écriture. J’écris en effet pour des filaments, qui établissent une continuité communiquer. Si je le fais sur un mode assez entre les êtres. Le vivant s’établit là en grand silencieux et énigmatique c’est sans doute proportion, dans les échanges. Et ne se limite parce que le monde, qui nous est étranger, avec pas à une biologie individuelle ou corpusculaire. sa part de mystère, peut s’appréhender sous cet e rapport à la scène de l’artiste ? Votre avis. angle. J’ai toujours pensé qu’il fallait intégrer Il y a quelque chose d’impudique à monter dans le champ du réalisme cette énigme de ce sur scène, à aller de ville en ville, devant des que c’est que l’expérience de vivre, cette vie milliers de personnes, à la croisée des regards, qui est impactée par la condition massivement incompréhensible de notre présence au monde. au milieu de l’image. C’est inouï, parfois Je pense que toute langue qui se réduit à un but grotesque, parfois très beau, mais très étrange. Au milieu des regards il faut oublier ce rapport circonscrit est une fiction. Le monde n’est pas de forces structurel. C’est aussi l’occasion de ordonné comme on croit qu’il l’est. se plonger dans le présent pour se montrer a chanson, la lecture, l’écriture…Dit-on les tel qu’on est. Peut-être rétablir un équilibre choses différemment selon la forme ? dans le domaine public. Avec parfois, quelques Le désir de changer d’outil pour creuser. Un tempêtes intérieures. Le métier de rock star, ou coup avec une pelle, un coup avec les mains. pop star est un bien étrange métier… Et pour On peut en effet s’inscrire dans des registres certains, c’est peut-être trop tard (rires). de paroles diversifiés. Sans méthode ou de

L

P

L

L


AÉRIENNE

UNE ÉPOQUE/UNE PERSONNALITÉ

P.09

CHLOÉ MOGLIA LIGNES DE SUSPENSION De la terre elle s’est rapidement élevée dans les airs : née dans une famille de céramistes, Chloé Moglia s’est formée au trapèze et même aux arts martiaux. Rapidement limitée par les 60 cm de la barre, l’acrobate a pris de la hauteur, 5m, puis 45m, pour regarder le monde d’en haut, se rappeler qu’on est mortel, mais aussi vivant ! Au fil de ses créations, elle explore la question de la suspension dans le vide. Au bout d’une longue perche courbe, elle chemine avec lenteur, légère et tenace, défiant les lois de la physique, se jouant de la gravité. Ses spectacles sont générateurs de sens : au milieu de toutes ces lignes, elle nous confronte à notre propre peur du vide, à la question du temps suspendu, que nous apprivoisons à peine.

Artiste associée au Théâtre de Saint-Nazaire pour la saison 2021-22 Sam. 4 déc. à 11  h et 15  h - La volière - Saint-Nazaire letheatre-saintnazaire.fr/

« Être suspendue audessus du vide et devoir arriver au bout. Tenir bon, dans des situations parfois critiques »

Texte : Audrey Alliot Photo : Didier Olivré


LA UNE DU HP

P . 10

FESTIVAL FOLK EN SCÈNES #9

AU ROYAUME DES ARPÈGES… Le temps de retrouver la chaleur intime du plus cosy des festivals ligérien est venu. Bienvenue là où la douceur abonde.

Q

ue peuvent les guitares en ces temps troublés ? Rappeler la simplicité d’un concert. Celle de la vibration des cordes, de la voix et des cœurs emballés par les harmonies propres à ce genre musical faussement simple. C’est ce que propose le festival itinérant Folk en Scène, qui relie trois communes de l’arrière-pays nazairien pour entendre ce que le folk a souvent de meilleur. Pour cette édition le Français Rover démontrera à nouveau qu’il garde le temple acoustique dédié à David Bowie, et partagera

la scène avec Kokopeli, soit deux jeunes chanteuses naviguant avec aisance et ouverture en territoire pop indé. Inratable, tout en force et en fraîcheur, le set d’Elise Bourn s’accordera parfaitement avec l’univers doux-amer de l’étatsunien JE Sunde, lointain cousin sensible de Paul McCartney. King Biscuit, qui pratique un blues qui prend aux tripes, et le faiseur d’euro-folk Aymeric Maini achèveront de convaincre qu’en ce royaume où l’émotion est reine on peut tout oublier, sauf l’essentiel.

22, 23 et 24 oct. Montoir-de-Bretagne, Trignac et Besné - 5/10 € levip-saintnazaire.com

Texte : Gus Goldenberg


© Louise-Lorthe

Kokopeli

© Jean-Marie Jagu

© Pierrick Guidou

King Biscuit

Aymeric Maini


LE FIL HP

JOURNAUX

THÉÂTRE

La crise sanitaire a secoué le monde. Et tout le monde. La culture, à l’arrêt ou freinée, a cherché à garder le contact avec son public. Plusieurs structures ont eu l’idée originale de prendre le temps à rebrousse-poil. De sortir du tout numérique et d’éditer… un journal. Un vrai. Qu’on déplie et qu’on feuillette. On y parle de la saison à venir, on donne la parole aux artistes et au public. Une initiative à saluer.

DE SAGAZAN REPÉRÉ « La monstruosité et la normalité, la forme et l’informe, l’homme et la bête se mordent le museau dans cette farce gore et grave ». En quelques lignes, le quotidien Le Monde résume bien La Messe de l’âne, spectacle mis en scène et joué par l’artiste performer Olivier de Sagazan et cinq interprètes à la biennale de danse contemporaine de Venise cet été. Le sculpteur qui vit à Saint-Nazaire a soulevé le public sur la lagune de la mer Adriatique.

La Soufflerie de Rezé, le TU de Nantes, le Carré d’Argent de Pont-château

www.olivierdesagazan.com

ÉVÉNEMENT LE VIN DU 20 Onyx a décidé de créer un temps fort protéiforme - unique, solidaire et de partage dans différents lieux de Sant-Herblain et Indre. Jusqu’en mai, tous les 20 du mois, œnologie et gastronomie sont au menu. Cette fois, avec Bêtes de foire en guise de spectacle. Original à souhait. Plongez dans un univers à la Jean-Pierre Jeunet et sa poésie saupoudrée de douceur. Les objets du quotidien comme par magie prennent vie. Régalez-vous. Mer. 20 oct. à 20 h - Bêtes de foire (cirque). Sous chapiteau à Indre - Pass 3, 5, 8 soirées - Tarif unique, 15 €

REVUE 303 Habiter. Derrière ce verbe, on découvre - dans le dernier numéro - davantage qu’un toit, un domicile, un espace privé… 303 a donné la parole à des artistes, des philosophes et des sociologues. Ils s’interrogent sur la façon dont les normes de l’habiter ont évolué au fil du temps. À travers différentes thématiques, on part à la découverte d’un espace capital et singulier : le « chez soi ». L’intime et l’autre. Le cocon et le monde extérieur. Trimestriel, revue culturelle des Pays de la Loire 96 pages, 15 €

© Philippe Laurençon

MÉDIA-COM

Bêtes de foire


P . 13

© A.Lamoureux

SAVEURS D’OCTOBRE

Octobre est synonyme de gastronomie en Presqu’île. Mais pas que. Un mois dédié à la mise en valeur du patrimoine environnemental et architectural, en lien avec les productions locales et les savoir-faire qui s’y attachent. Des bords de la Vilaine aux marais salants en passant par la Brière et la côte, 60 animations riches et variées permettront de savourer un territoire qui regorge de richesses. Deux mots d’ordre : qualité et professionnalisme. Du 1er au 31 oct. 18 communes concernées. Démonstrations et cours de cuisine, animations gourmandes, balades nature & patrimoine, visites d’entreprises, expositions, conférences, etc.

MUSIQUE JAZZ EN PHASE La 12e édition de Jazz en Phase promet. Elle sera marquée par les tendances du jazz actuel. Au programme, des artistes de renommée se produiront. Citons Thomas de Pourquery, Mox ou Baptiste Trotignon. Sans oublier l’immense Gilberto Gil (3 oct.), figure emblématique de la musique populaire brésilienne depuis 50 ans. En quatuor, le chanteur-guitariste réinterprètera son répertoire. Son concert constitue un événement. Du 1er octobre au 20 mai. 15 concerts dans 11 lieux différents de l’agglomération nantaise - De 5,10 € à 30 € - www.jazzenphase.com


MUSIQUE

P . 15

GILBERTO GIL

L’HOMME DE BAHIA

Institution de la chanson brésilienne et figure majeure de la pop mondiale, Gilberto Gil honorera de sa présence le festival Jazz En Phase. Joie.

I

nventeur du Tropicalisme au tournant des années 70 avec Caetano Veloso et quelques autres, Gilberto Gil n’est pas homme à se laisser enfermer dans quelque style que ce soit. Expérimentateur notoire, unanimement respecté, Gil fait et défait les modes avec une élégance désinvolte. Poète raffiné attentif aux soubresauts politiques de son époque - il a même été un temps ministre de la Culture du gouvernement Lula - instrumentiste aux qualités hors du commun, chanteur d’exception, Gilberto Gil est sans aucun doute l’un des grands artistes brésiliens du dernier demi-siècle. À 79 ans, il s’est dépouillé, bonifié, a fait le tri pour ne garder que le meilleur, qu’il réinterprétera entouré de ses fils pour un tour de musique populaire brésilienne forcément inoubliable.

Dim. 3 oct. à 18   h La Cité des Congrès - Nantes - 18/30 €

Texte : Cyrille Taillandier Photo : Daryan Dornelles


P.17

© Paolo Soriani

© DR

MUSIQUE

Duo du bas 

Richard Galliano

yCeltomania 2021

yPornic Classique

M u s i q u e breton n e et celt iq ue

Mus iq ue Clas s iq ue - 10 e éd i ti on

Reprise et 33 édition d’un événement majeur qui honore la culture bretonne et celtique. Le concept réunit de nombreux participants organisateurs sur le département de la Loire-Atlantique. Un programme et ses 45 événements sur 23 communes. Expositions, concerts, balades, soirées littéraires, rencontres, ciné-concerts… sans jamais figer la culture traditionnelle. Une vitrine de productions artistiques diversifiées. Quelques noms à l’affiche Gilles Servat, le Duo du bas, le bagad de Nantes et le Cercle celtique de Clisson, Mathieu Hamon et Sylvain Girault, Les Virtuoses…

Un festival qui a toujours fait la part belle à la musique classique et ses grands compositeurs, en invitant des interprètes de renom (Renaud Capuçon, Anne Queffélec, Jean-François Zygel, Didier Lockwood…). La ville de Pornic reprend le flambeau de l’organisation et programme sur quatre jours : l’ONPL jouera Lacaze, Liszt, Dvorak en ouverture. On souligne la présence de l’accordéoniste culte Richard Galliano le lendemain. Le duo Marc Coppey et François Dumont interprétera l’intégrale pour violoncelle et piano de Beethoven. L’ensemble Les Apaches clôturera le festival avec l’Histoire du Soldat de Stravinsky.

Du 1er oct. au 28 nov. 2021 - Loire Atlantique Celtomania.fr

Les 21, 22, 23 et 24 oct. - Casino de la Ria - Pornic 10/27 €

e


MUSIQUE

yEnsemble Eklekto

M usi c f or p e rcussi on

y Les Têtes Raides C ha ns o n

Les Têtes Raides fêtent les « 30 ans de Ginette ». Les princes du néo-réalisme à la française oscillent entre rock et guinguette, gravité et légèreté. Les textes ciselés, empreints d’une certaine poésie, font mouche et donnent la patate. Sam. 2 oct. à 20 h 30, dim. 3 à 18 h 30 - Le Canal, Redon - Festival du Grand Soufflet - 9/14 €

yJean-Jacques

Milteau, Harrison Kennedy, Vincent Ségal B l u es

Trois musiciens d’exception pour un voyage rare au cœur du Blues. CrossBorder Blues marie le banjo, les cuillères, la guitare roots, les harmonicas, le violoncelle lyrique et la voix. Un concert inventif jubilatoire. Mar. 5 oct. à 20 h - Le Théâtre Simone-Veil - Saint-Nazaire 7/25 €

yMademoiselle K Ro ck

Quinze ans d’existence, quinze ans de rock français. L’album culte Ça me vexe sort (enfin) en vinyle et c’est l’occasion d’une tournée spéciale pour fêter l’événement et retrouver une ambiance libératrice d’énergies... rock quoi ! Sam. 9 oct. à 20  h  30 - Le Ferrailleur - Nantes - 23/25€

yWhO is WhO

L’artiste japonais Ryoji Ikeda, célèbre pour ses sons électroniques et ses installations vidéo, compose pour l’Ensemble Eklekto. Dans une simplicité visuelle étonnante, les sonorités se croisent (percussions, cymbales...) pour mieux complexifier notre perception des sons et des sens. Dim. 10 octobre à 17    h L’Auditorium - Rezé - 9/22€

Chans on

Daisy et Emilie Cadeau, des jumelles sympas presque trentenaires qui s’entendent sur scène pour jouer des claquettes et chanter une pop mâtinée de folk. Leurs compositions nous rappellent celles du charmant duo Brigitte. Assurément complices. Sam. 9 oct. à 20  h  30 Amphithéâtre Thomas Narcejac - Pornic - 8/14 €

yL - Raphaële Lannadère C h anson

Sa voix caresse, ses textes coulent comme le nectar d’un bon vin, portés par des mélodies légères que les cordes subliment. Avec grâce et élégance, l’artiste aventurière nous entraîne dans un voyage poétique, chargé d’émotion. Son charme irradie.

ySuzanne Ciani

Mar 12 oct. 20  h  30 - La Bouche d’Air - Nantes - 16/21 € Réservation en ligne

Chans on

yEternel Tides

+ Kali Malone & Puce Mary Musicienne de génie, pionnière des musiques électroniques et du New Age, Suzanne Ciani concocte une expérience sonore quadriphonique, immersive et mouvante. En entrée, un duo contemplatif et inédit : Kali Malone & Puce Mary. Jeu. 7 oct. à 20   h - Le lieu unique Nantes - 10/15 €

M usi q ue cel ti q ue

Autour des textes et de la voix de Joanne McIver et des musiques du bassiste, compositeur et arrangeur Alain Genty, le trio (chant / harpe/basse) chante l’Ecosse, ses paysages et son histoire. Mar. 12 oct. à 20   h   30 Celtomania - L’Odyssée - Orvault - 7/20 €


©Thomas Dorn

Mademoiselle K

© Daisy Émilie Cadeau

© Raphael Lugassy

P.19

WhO is WhO

Jean-Jacques Milteau et Harrison Kennedy


MUSIQUE

© Arton

Victor Solf

Chilla

yVictor Solf

yChilla

Le Rennais se lance en solo après la mort de son ami et co-fondateur du groupe Her (le tube Five Minutes) avec un premier album (Still. There’s Hope) solaire, électro-pop et soul qui nous touche en plein cœur.

Issue du classique, la rappeuse franco-suisse a délaissé le violon pour les phrasés et les uppercuts du hip-hop. Elle est l’une des rares figures féminines et féministes de cette scène. À découvrir à l’aube de son deuxième album.

Po p s o u l

Mer. 13 oct. à 20   h   30 - Stereolux, salle Micro - Nantes - 11/16€

Hip-hop

Mer. 13 oct. à 20    h - La Barakason - Rezé - 9/19 €

yEmily Loizeau

yThe Notwist

La Franco-Britannique revient avec Icare, son 5e opus à l’énergie rock, ardent et impétueux. Auteure, compositrice, interprète et désormais productrice, l’artiste libre et engagée se fait incandescente.

Fidèle à sa réputation, le groupe bavarois démontre qu’il est possible de fusionner kraut, noise et pop douce. Vertigo Days, le onzième album du groupe des frères Acher le prouve et le live s’annonce à son image : mélodique, dense et fou.

Fo l k- ro ck

Mer. 13 oct. 20 h - Le Piano’cktail - Bouguenais -11/24 €

Chans on

Jeu. 14 oct. à 20    h - Stereolux - Nantes - 17/21,60 €

© Sarah Schlumberger

P.20


© Ludovic Careme

Emily Loizeau

yNeear Nesan Mu s i q u e celte

Le duo Lors Landat et Thomas Moisson chante l’île de Man, la méconnue. Il allie tradition orale et improvisation modale. Du solo à la réponse orchestrée, de la Gwerz bretonne au Reel manxois : rendez-vous avec la Celtomania. Jeu. 14 oct. à 20 h 30 - Espace culturel Capellia - La Chapelle-sur-Erdre - 9/15 €

yLes Ogres de Barback C ha n s o n f es ti ve

Énergies et émotions folles en vue. Les frères et sœurs de ces fameux Ogres célèbrent les 25 ans de leur chanson festive. Entourés de multi-instrumentistes complices (dont une fanfare du Bénin), on peut s’attendre à une prestation grandiose avec, avant tout, une belle idée de partage. Ven. 15 oct. à 20    h    30 - Quai des Arts - Pornichet 20/29 €


MUSIQUE

© Richard Schroeder

P.22

La Maison Tellier

yLaurent Cavalié et Guilhem Verger C ha n t o cc itan t , jaz z

Un concert dédié à « la mélodie de la poésie et la poésir de la mélodie». Le patrimoine occitant en commun , l’accordéonniste Guilhem Verger met en relief le chant de Laurent Cavalié au service d’ un répertoire ouvert sur un monde d’ici ou d’ailleurs. Jeu. 14 oct. à 20  h  30 - Le Nouveau Pavillon, Centre Marcet - Bouguenais - 9/16 €

y1.8.8.1

U n e d u o g raph ie de L a Ma ison Tellie r

Fondateurs de La Maison Tellier, Helmut et Raoul se présentent ici en duo et revisitent leur répertoire. Une « duographie » comme une façon d’interroger leur processus créatif et aborder leurs références littéraires. Une belle errance musicale. Ven. 15 oct. à 20    h - L’embarcadère - Saint-Sébastiensur-Loire - 8/20 €

yBrad Mehldau Jazz

Pianiste virtuose américain, il propose un répertoire éclectique, passant du jazz à la pop. Il revisite et improvise sur Radiohead et les Beatles, offrant une nouvelle lecture poétique de morceaux cultes. Sam. 16 oct. à 20    h & dim. 17 oct. à 17     h - Le ThéâtreRezé - 18/30 €

yAzadi Quartet Chans on

À la tête de ce quartet, le chanteur et joueur de oud Camille Saglio. Accompagné du piano de Madeleine Cazenave, la guitare basse de Gurvan L’Herlgoualc’h et les machines de Xavier Pourcher, les quatre font la paire pour une traversée poétique du monde. Mar. 19 oct. à 20    h   30 - Carré d’argent - Pont-Château - 6/16 €


© Michael Wilson

I Muvrini

yI Muvrini

Mu s i q u e et ch a n t cor se

Les frères Alain et Jean-François Bernardini n’ont jamais perdu de leurs voix puissantes pour chanter la Corse. 40 ans que le groupe leader du genre fait ici le lien entre la tradition ancestrale du chant polyphonique et les nouvelles sonorités musicales. «Lumière et résistance» pour un grand spectacle. Dim. 24 oct. à 18    h - Palais des congrès Atlantia - La Baule - 50 €

y25 ans de Musiques à Ouïr J az z et p l u s

C’est un beau concert d’anniversaire. Un quart de siècle, ça se fête ! La Compagnie des Musiques à Ouïr invite Catherine Ringer pour « Un salut à Georges Brassens ». Ensemble, ils jonglent entre free jazz et music-hall. Mar. 26 oct. à 20 h - Parcours Jazz en phase - Cité des Congrès - Nantes - 12/30 €


THÉÂTRE

P . 24

PHÈDRE !

PIÈCE MONTÉE

Le metteur en scène François Gremaud revisite Phèdre de Jean Racine et la comédie s’insinue dans la tragédie. Drôle et pertinent !

U

n exemplaire de Phèdre ! à la main, le comédien Romain Daroles, sourire béat est seul en scène. Détrompez-vous, il n’a rien d’un naïf et en teeshirt et baskets, ce professeur-orateur pertinent et drôlatique aime faire partager son admiration pour la langue de Racine tout en dévoilant un pan de la mythologie. Pour bien resituer Phèdre, fille de Minos et de Pasiphaé, ce détour éclairant et jubilatoire s’impose. Avec brio, il incarne tous les personnages tout en maniant les jeux de mots et en s’aventurant dans des digressions désopilantes. Même Dalida , Barbara et Michel Fugain sont convoqués. Les vers de Racine claquent et la langue magnifique et tragique se met à flirter avec le comique. Phèdre  devient Phèdre !. Une pièce sur une pièce. Le passage de la tragédie de Racine à la joyeuse Phèdre ! se fait avec plaisir. Exclamation !

Lun. 11 et mar. 12 oct. à 20    h - Le Théâtre - Saint-Nazaire - 7/20 €, Jeu. 14 oct. à 20   h    30 - Le Canal - Redon - 9/18 €, Mar. 16 nov. à 20    h   30 - Athanor - Guérande - 6/15€, Jeu. 18 nov. - Pornic - 8/14 € - Ven. 19 nov. - Sucé-sur-Erdre - 8/17 €

Texte : Alain Geffray Photo : Loan Nguyen


©Elisabeth Carecchio

y Contes et légendes

De Joël Pommerat. Comme toujours, les spectacles de Joël Pommerat interrogent la société et cette fois, il se penche sur la jeunesse, celle d’aujourd’hui et de demain, confrontée à la robotique et à l’intelligence artificielle. Futuriste, mais presque déjà là. Sur scène, une bande de jeunes actrices éblouissantes sont confrontées au sexisme ordinaire et parmi elles, la présence troublante de robots brouille la frontière entre vrai et faux, naturel et artificiel. Les séquences se succèdent et interrogent notre monde sur-connecté montré sans détour mais avec mystère. Inquiétant parfois, simple et complexe mais parfaitement édifiant. Jeu. 14 et ven. 15 oct. à 20   h, sam. 16 et dim. 17 oct. à 17    h   30, mar. 19, mer. 20, jeu. 21 et ven. 22 oct. à 20   h, sam. 23 à 17    h    30 - Le lieu unique Nantes - Co-réalisation Grand T et lieu unique - 20/30 €


THÉÂTRE

y Vous couperez

©Pascalito

De et par La Bajon. La Bajon ne minaude pas et n’y va pas par quatre chemins. Elle a de l’énergie à revendre et comme elle l’affirme d’emblée, son spectacle n’est pas remboursé par la Sécurité Sociale. Une cure de drôlerie saupoudrée de colère. La Bajon la joue cash et ça gratte aux bons endroits. AG Dim. 3 oct. 2021 à 17   h - Palais des Congrès Atlantia La Baule - 35 €

y Ceux qui vont mieux

De et par Sébastien Barrier. Comédien, auteur, performer, Sébastien Barrier nourrit ses spectacles de ses errances et des gens qu’il croise. Ici, ce sont ses intimes qu’il célèbre : son père, le poète Georges Perros et les rockers du groupe post-punk Sleaford Mods. Occasion de nous rassurer : ils vont mieux ! Et Sébastien Barrier est touchant. AG Du lun. 4 au jeu. 7 oct. à 20  h et ven. 8 oct. à 20   h   30 - Le Grand T - Nantes - 9/25 €

y Séisme

De Duncan Macmillan. Théâtre du Prisme. « Et si on avait un enfant… », question cruciale lancée par le mari. Au sein du couple, les interrogations sur la parentalité fusent. Echanges intenses et rythmés, au plus proche de l’intime et avec profondeur. Les hésitations, les désaccords, les bonheurs et les malheurs. Dire l’humanité. AG Mar. 5 oct. à 20  h  30 - L’Odyssée - Orvault - 7/20 €

© Véronique Vercheval

y La convivialité

D’Arnaud Hoedt et Jérôme Piron. Cie Chantal et Bernadette. À l’assaut ! Ils sont deux, anciens professeurs de français, belges, qui osent s’attaquer à cette monumentale forteresse qu’est l’orthographe. Avec humour et intelligence, ils débusquent les incohérences, voire l’extravagance de ses règles. Une conférence-spectacle à suivre sans faute. AG Sam. 9 oct. à 20  h  30 - Quai des Arts - Pornichet - 9/16 €


P . 27

y Remplir la nuit

Texte et mise en scène de Guillaume Bariou. Cie Biche Prod. Au début, assister à la répétition d’une pièce de Marivaux surprend, jusqu’à ce que le plafond du théâtre s’écroule. Cataclysme, chaos. Alors, il faut survivre, reconstruire, inventer un nouveau monde et chacun des acteurs selon sa personnalité repartira de la scène, du théâtre pour Remplir la nuit. Apocalypse now. AG

© Nicolas Boudier

Mar. 12 oct. à 20  h  30 - La Maison des Arts - Saint-Herblain - 5/20 €

À l’origine fut la vitesse, le testament de Sov Strochnis

y Le discours

D’après Fab Caro. Mise en scène d’Emmanuel Noblet. Lors du repas de mariage de sa sœur, Adrien « doit » faire un discours mais il n’a pas la tête à ça. Il attend désespérément une réponse au SMS envoyé à 17 h 24 à Sonia, la femme qu’il aime et qui le quitte… Seul en scène, Benjamin Guillard incarne cet Adrien coincé par ce discours. Tendresse et drôlerie. AG Ven. 15 oct. à 20  h - Piano’cktail - Bouguenais 9/19 €

y À l’origine fut la vitesse, le

testament de Sov Strochnis

D’après Alain Damasio. Conception : Philippe Gordiani et Nicolas Boudier. Inspiré d’un roman d’Alain Damasio, ce spectacle hors-normes est une plongée dans un univers où les vents, les ouragans et la vitesse traversent les têtes et les imaginaires. Science fiction immersive. Le récit résonne, les images et le monde sonore pénètrent. À vos casques, prêts, partez ! Vertige assuré. AG

Ven. 29 oct. à 20   h - Sam. 30 à 15   h, 18   h et 21   h - Dim. 31 à 15   h et 18   h - Le lieu unique - Nantes - 12/24 €


DANSE

P . 29

yLe Sacre du Printemps

Cie danse Louis Barreau - La partition musicale du Sacre du Printemps de Stravinsky rythme et conduit la pièce chorégraphique de Louis Barreau pour cinq danseurs et danseuses voués ici à traduire le temps où le printemps éclot après l’hiver. Le tableau d’une renaissance, avec ces hommes et femmes qui tentent de faire du lien pour que (re)surgisse le vivant. Miroir d’une quête de l’existence et des indispensables respirations et retrouvailles. DD

© Lucien Sanchez

Ven. 8 oct. à 20   h - Le Théâtre - Saint-Nazaire - 7/20 €

Cie Julien Lestel

yDream

Cie Julien Lestel - Présenté sous forme de tableaux, ce ballet invite, comme son nom l’indique, à une rêverie de l’intime. De séquence en séquence, on devine la puissance des corps ou leur délicatesse ; on navigue de pulsions en passions pour atteindre des territoires incertains, « parfois inconnus de nous-même ». IH Mer. 13 oct. à 20  h - Le Quatrain - Haute-Goulaine 12 € - Dès 8 ans

yFeux

Élise Lerat et collectif Allogène - Ici, danseurs et danseuses, pour autant d’individus, veulent harmoniser leur corps, leur jus, leur flux. Ils tentent l’impossible unisson du singulier et du collectif. Les mouvements s’emportent dans un tourbillon de rythmes, d’où pourraient bien naître les feux. IH Mer. 20 oct. à 20  h et jeu 21 oct. à 21  h - Théâtre Universitaire - Nantes - 6/16 €


DANSE/CIRQUE

P . 31

y La mémoire de l’eau

©Melune

Cie Pernette - Non, vous ne rêvez pas… Ce songe chorégraphique voulu par Nathalie Pernette prend bien corps et âme dans un bassin. L’eau, élément ambivalent autant limpide que trouble, aussi calme qu’impétueux, devient ici muse de la chorégraphe, objet de représentation et partenaire de la danseuse. IH Jeu. 14, ven. 15 et sam. 16 oct. à 20     h - Espace Neptune - Donges - 7/20 € - Dès 10 ans

yIl nous faudrait un secrétaire

©Bastien Capela

Ambra Senatore et Marc Lacourt - C’est un spectacle né de la volonté de travailler ensemble. Les deux danseurs-chorégraphes nous entraînent avec facétie dans « leur » histoire, un peu loufoque et brinquebalante. Entre moments dansés et récit théâtralisé, ils nous offrent une représentation hybride, touchante et pleine d’humanité. IH

©Manfred Hierdeis

Jeu. 21 oct. à 19 h, ven. 22 oct. à 20   h   30 et sam. 23 oct. à 17   h - CCNN - Nantes - 6/17 €

yLes Demoiselles d’Afrique

Salia Sanou - Les Demoiselles d’Afrique, ce sont cinq danseuses-chorégraphes de la scène africaine contemporaine auxquelles Salia Sanou donne la parole et de la visibilité. Ces femmes ont fait de leur art un outil d’émancipation, dans un pays où la danse est certes une pratique ancestrale mais où la place de la femme-artiste est encore à construire. IH Mar. 26 et mer. 27 oct. à 20   h - Le lieu unique - Nantes - 8/24 €


....


EXPOSITION

Phoenix VIII, Noémie Goudal, Phoenix VII, 2021, 200 x 149,4 cm, C-Print, Courtesy de l’artiste

P.33

POST ATLANTICA

NOÉMIE GOUDAL Pour sa première exposition dans un centre d’art en France, Noémie Goudal installe ses vidéos et photographies au Grand Café. Une troublante mise en abyme des images. Une plongée poétique.

D

u plan d’eau et du sous-bois, seuls les cris d’oiseaux habitent le silence. La vidéo créée par Noémie Goudal pour l’exposition débute par un plan fixe sur un paysage calme. Jusqu’à ce qu’une forme intrigante émerge accompagnée de craquements. Végétale ou animale ? Des éléments de décors semblables à ceux d’un théâtre s’insèrent au paysage, manipulés par une machinerie bien visible. Des images entrent dans le réel, viennent faire illusion et l’interrogation perturbe la contemplation du regardeur. La poésie des images de Noémie Goudal naît de ce leurre vraisemblable. Le vrai et le faux cohabitent, apparaissent, disparaissent et on plonge dans un imaginaire qui questionne. À la lisière du scientifique, ces photographies, vidéos et installations, ces images travaillées invitent à regarder le « vivant » autrement. Noémie Goudal montre et cache, attire l’attention sur le réel en le perturbant avec du faux et la confusion est fructueuse. Du dim. 10 oct. 2021 au dim. 2 jan. 2022 Le Grand Café - Saint-Nazaire - Ouv. du mar. au dim. de 14 h à 19 h - Entrée libre

Texte : Alain Geffray


EXPOSITIONS

P.37

LA QUINZAINE PHOTOGRAPHIQUE NANTAISE

HISTOIRE(S) Pour sa 25e édition, la Quinzaine Photographique Nantaise questionne le lien entre la grande Histoire et les histoires individuelles. Vaste et passionnant.

yBonfires

yWaiting for the snow

Chaque été en Irlande du Nord, rituel issu de la haine ancestrale entre protestants et catholiques, d’étranges tours frêles sont érigées au cœur des quartiers protestants. Avant que ces accumulations de bois soient embrasées, Philippe Grollier les a photographiées.

À travers des photos personnelles issues d’albums de famille, ces deux photographes relatent l’histoire de la migration polonaise vers le Brésil et l’Argentine au XIXe siècle. Mémoire individuelle et colonisation en Amérique du Sud se mêlent.

Phi l i p p e G rollier

L’atelier Lebras - Nantes

©Philippe Grollier

©Wasowska Marianne et Katarzyna

L’Atelier- Nantes

Was ows ka Mar ian ne et Katar z y na

y La Quinzaine Photographique Nantaise et les lieux associés :

S ix lie u x d ’e xp o s i ti o n à N an tes du ven dredi 2 2 oc tobre au diman ch e 21 n ovembre.

- L’Atelier : Du lun. au sam. de 13 h à 19 h et

le dim. de 11 h à 13 h. 30 et de 14 h 30 à 18 h - Marie Mons : Prix QPN 2021- Hugo Passarello : Nostalgie de la boue - Philippe Grollier : Bonfires, No boarder. - Maison régionale de l’architecture : Du lun. au ven. de 9 h 30 à 13 h et de 14 h à 18 h. Sam. et dim. de 13 h à 19 h : Ensemble(s). Convivialités contemporaines. - L’espace 18 : Jeu., ven., sam., dim. de 14 h à 19 h - Eva Avril, Samuel Hense, Axelle

Joncheray, Isabelle Montané : Corps et âmes. - Passage Sainte-Croix : Jusqu’au 21 nov. du mar. au sam. de 12 h à 18 h 30 - Carlos Ayesta et Guillaume Bression : Fukushima. - Galerie Confluence : Jusqu’au 18 déc. Ouv. sam. et dim. de 14 h à 18 h - Jim Naughten : Hereros. - L’atelier Lebras : du 5 nov. au 12 déc. Valérie Horvitz : La Muette - Marianne et Katarzyna Wasowska : Waiting for the snow Blandine Chambos : Confinment Journeys.


EXPOSITION

HEREROS JIM NAUGHTEN

Herero Cadet with Cardboard Hat

[Galerie Confluence/Dans le cadre de la Quinzaine Photographique Nantaise]

Perdus dans l’immensité du désert namibien, les membres de la tribu Herero regardent au loin. Fixement. Et leurs vêtements improbables, débordants de couleurs disent la complexité de l’Histoire récente de ce pays du sud-ouest de l’Afrique. Magnifique. AG Jusqu’au sam. 18 déc. - Galerie Confluence - Nantes - Ouv. sam. et dim. de 14 h à 18 h


Herero Woman with Pink and Pattern Dress

P.39


Herero school cadet


Herero Woman in Blue Dress


Herero Women Marching


Herero Soldier in Blue Uniform


Herero Woman in Patchwork Dress


ÉVÉNEMENT

P.46

JEANNE-A-DEBATS

LES UTOPIALES Le festival international de la science-fiction Les Utopiales aura lieu à la Cité des Congrès de Nantes du 29 octobre au 1er novembre. Rencontre avec Jeanne-A-Debats, déléguée artistique. Les Utopiales, un festival au cœur des préoccupations de notre époque? La science-fiction, seul genre à tenir compte des conséquences du progrès technique, ne cesse de traiter des évolutions sociales, politiques et culturelles qui en découlent et de la façon dont l’humanité s’y adapte. Le festival dont le rôle est de tenir compte de l’état de la science-fiction devient également témoin et acteur de l’époque qui l’a produite. Le fil conducteur pour cette édition est « Transformations », en quoi estce un mot crucial aujourd’hui? Pour la première fois, la planète fait globalement face à une menace commune et les conséquences du bouleversement climatique se profilent déjà. Le thème s’est donc imposé Du ven. 29 oct. au lun. 1er nov. Cité des Congrès - Nantes - www.utopiales.org

comme une évidence. Transformation, transition, évolution, mutation sont les mots clés qui vont accompagner le festival cette année, mais aussi l’humanité et, ce, dans son futur très proche. Les Utopiales est un festival transdisciplinaire, à quels domaines touche-t-il et pouvez-vous nous révéler un ou deux temps forts de cette édition 2021 ? Artistes et scientifiques s’y retrouvent tous les ans pour échanger et se nourrir les uns des autres car la sciencefiction est le discours contemporain par excellence. Le public pourra aussi bien se rendre à une initiation aux principes et histoire des vaccins qu’à une rencontre avec de grands auteurs et autrices tels M.R. Carey ou Céline Minard. Texte : Alain Geffray Photo : Jim C. Hines


EXPOSITIONS

P.49

Un regard sur notre époque et sur le futur à travers les objets du quotidien et donc du design. Cette exposition explore l’influence de la littérature et du cinéma sur la forme et la fabrication des ustensiles nécessaires à nos usages. Comment la fiction agit sur les recherches des designers. Une manière concrète et positive d’envisager l’avenir. AG

Vue du cap Français et du Nvr La Marie Séraphique de Nantes, capitaine Gaugy, le jour de l’ouverture de sa vente, troisième voyage d’Angole, 1772-1773 © Chateau des ducs de Bretagne - Musée d’histoire de Nantes, Alain Guillard

Du mer. 6 oct. au dim. 2 jan. 2022 - Le lieu unique Nantes - Entrée libre

Au milieu des vivants

yL’abîme

L’exposition se penche sur la place de Nantes dans la traite Atlantique et l’esclavage colonial dont encore aujourd’hui le nombre de victimes reste indéfini. Présentées dans un dispositif immersif, les collections du musée révèlent avec sensibilité le destin de ces victimes et cette approche éclaire plusieurs débats actuels. AG Du sam. 16 oct. au dim. 19 juin 2022 - Château des Ducs de Bretagne - Nantes - De 10 h à 18 h tlj. Sauf lundi - 0/8 €

© Ugo Bievenu

ySens fiction


EXPOSITIONS

P.50

yUrbain et hors-pistes

Fa b r i ce D ilezet-Adr ien Pasq uie r-Flore nce Fo i x-T ho mas Ren a u d .

© Fabrice Dilezet

Quatre artistes qui s’intéressent à la ville, chacun à sa manière. Fabrice Dilezet photographie des lieux abandonnés… mémoire, nostalgie. Pour Adrien Pasquier, ce sont les rues et les architectures qu’il photographie. Quant aux maquettes de petites villes de Florence Foix et Thomas Renaud, elles sont pleines de poésie. AG

Jusqu’au dim. 17 oct. - Château de la Gobinière Orvault - Du lun. au ven. de 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30 et le dim. de 15 h à 18 h - Entrée libre

yApothicaires & pharmaciens

S’il est quelque-chose qui préoccupe chacun depuis des lustres, c’est la santé ! En s’appuyant sur des documents d’archives, cette exposition relate l’histoire des métiers d’apothicaires et de pharmaciens, l’évolution des pratiques et des substances. Du Moyen-Âge à nos jours, des plantes médicinales à la chimie. Un voyage. AG Archives départementales de Loire-Atlantique - Nantes - Ouv. lun., mer., jeu., ven., de 9  h à 17    h, mar. de 13  h  30 à 18  h et dim. de 14   h  30 à 18  h - Entrée gratuite

yBretagne, terre d’artistes

Entre 1850 et 1950, la Bretagne est probablement l’endroit le plus peint au monde. Attirés par ses paysages, ses coutumes, sa langue, les artistes viennent y travailler voire s’y installer. Sur les cimaises du musée Boesch, des œuvres de peintres de renom allant de Paul Sérusier à Eugène Boudin, d’Henri Rivière à Mathurin Méheut. Régal. AG Jusqu’au dim. 31 oct.- Musée Boesch - Le Pouliguen - Ouv.tlj. sauf le lundi de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h 30 - Entrée gratuite


yLe verre dans tous ses éclats

Il a beau être transparent, il est partout autour de nous. Et depuis 2000 ans ! Dès l’Antiquité les artisans verriers le travaillent et font évoluer les techniques. On le souffle. Cette exposition retrace l’histoire de ces objets en verre, souvent raffinés. Éclatant. AG

Jusqu’au 7 nov. - Le Chronographe - Rezé - Ouv. du mar. au dim. de 14 h à 19 h

© DR

Ara-Macao

yLe Paradis des couleurs

Al a i n T homas

Le long du chemin côtier de Saint-Brevinles-Pins, une déambulation dans une galerie à ciel ouvert. De nombreuses œuvres du peintre nantais Alain Thomas déploient leur univers coloré sur la promenade. Nature chatoyante, forêt luxuriante peuplée de fleurs et d’oiseaux multicolores. Belle balade. Jusqu’au 7 nov. - Front de mer de Saint-Brevin-lesPins.


CONFÉRENCES

P.53

MOTS MERVEILLES

Un éventail de conférences sérieuses ou pour rire, pour rêver ou pour réfléchir. Au choix.

Rencontre avec Rachel Khan

Juriste, scénariste, auteure de romans et d’essais, Rachel Khan a plusieurs cordes à son arc. Elle est noire d’origine musulmane et catholique par son père, blanche, juive et française par sa mère. Et c’est autour de son dernier ouvrage intitulé Racée qui traite de ses multiples racines qu’elle interviendra. Mar. 12 oct. à 18  h - Le lieu unique - Nantes - Entrée gratuite

Approche soyeuse des araignées

Focus sur nos amies les araignées grâce à l’intervention de l’aranéologue du Museum d’histoire naturelle Christine Rollard invitée par Le Parc National de Brière. Occasion d’une approche de la diversité et des mœurs de petites bêtes souvent méconnues. Les plus sensibles écouteront debout sur leur chaise. Ven. 15 oct. à 20  h - Salle Saint Jean-Baptiste - Crossac - Entrée gratuite

La poésie ou la bataille du langage

Dans le cadre du festival Midiminuit poésie, une rencontre autour de la place que doit prendre la poésie face aux « novlangues » dans l’air du temps. Lectures et discussions entre les auteur(e)s Rim Battal, Frédéric Danos et Nathalie Quintane. Essentielle bataille pour le langage ! Ven. 15 oct. à 21  h - École des beaux-arts - Nantes - Entrée gratuite

Ilya Répine. 1844-1930

À l’occasion de la première rétrospective consacrée au peintre Ilya Répine au Petit Palais à Paris, l’historien de l’art Dominique Dupuis-Labbé retracera son riche parcours. Proche de Tolstoï, il fut le témoin des bouleversements et des mutations de la Russie à cette époque. Un très grand artiste. Ven. 22 oct. à 18  h  30 - Atlantia - Palais des congrès de La Baule - 20 €

Textes : Alain Geffray


CINÉMA

P.55

LE CHOIX DU CINÉPHILE Par Jean-Maurice Bigeard Programmateur de l’ASNIFF (Absurde sé Festival)

yASNIFF (festival Absurde Séance) 13e édition

yACID Cannes 2021

Au programme Première en France, avantpremières, inédits, découvertes, perles rares et nanars. Riders of justice avec Mads Mikkelsen, quête vengeresse ponctuée de scènes hilarantes et d’humour jubilatoire. Si vous aimez avoir peur au cinéma, vous apprécierez 32 Mv , Lamb en avant-première le dernier film des productions A24. À noter, deux films réservés à un public adultes et averti, The sadness le très troublant et unique Violation, qui vous laissera un souvenir particulier…

Du 15 au 17 oct. - Le Cinématographe - Nantes

ySwan Song

Municipale

L’Association pour le cinéma indépendant et sa diffusion prend ses quartiers au Cinématographe. Au programme, cinq avant-premières suivies de rencontres avec les équipes des films. En clôture, le film Municipale en présence de l’acteur Laurent Papot.

© OE

De Todd Stephens USA - 2021 - Avec Udo Kier, Jennifer Coolidge, Linda Evans

Sabine Azéma

yFestival du film du Croisic

Le Festival du film du Croisic met à l’honneur la littérature portée sur grand écran. Sous la présidence de Sabine Azéma, sept adaptations sont en compétition cette année. Pour sa 15e édition, quelques grands noms du cinéma français sont attendus sur la Côte d’Amour. Du 8 au 17 oct. - Le Hublot - Le Croisic

Pat Pitsenbarger, un flamboyant coiffeur retraité de l’Ohio (Udo Kier), apprend que la dernière volonté d’une ancienne cliente était qu’il la coiffe pour ses funérailles. Il entreprend de rassembler le matériel nécessaire à cette tâche, de décider de s’échapper de sa maison de retraite pour se lancer dans un voyage insensé, un road trip décalé et touchant où il va devoir affronter les fantômes de son passé... Un film aussi sincère, intelligent que drôle, porté par l’immense Udo Kier dans un rôle taillé sur mesure. Une fabuleuse comédie échevelée. Du 5 au 10 oct. - www.absurdeseance.fr


EN FAMILLE

P.57

3

CINÉ-CONCERTS

Pour toute la famille

y 4°o histoire(s) d’une île

©Blanche de Saizieu

Par Morgane Labbe et Heikki Bourgault - Dans le cadre de Celtomania, découvrez deux destins, dans les années 50 sur l’île de Sein, au son d’une musique originale mais bercé par les bruits de là-bas. Ven. 8 oct. à 20  h  30 - Espace Simone de Beauvoir Treillières - 5/10 €

yCrin blanc

©François Crampon

Par Camille Saglio et Matthieu Dufrene - Un chef-d’œuvre cinématographique, mis en voix et en musique. On (re)découvre le film, mais sublimé, devenu ainsi une ode à la nature et à la liberté…. Sam. 9 oct. à 18  h 30 - Carré d’argent - Pont-Château 5/10 € - Dès 5 ans

Kafka - Des images projetées montrent l’épopée d’une caravane d’éléphants au Laos. Un narrateur conte le voyage et des musiciens instrumentalisent la marche. Mar. 19 oct. à 20  h 30 - Quartier libre - Ancenis/St Géréon - 5 € - Dès 6 ans

©Nicolas-Dumontheuil

yLa longue marche des éléphants


EN FAMILLE

P . 58

2

FESTIVALS

Mille ans

EN PAYS D’ANCENIS

À SAINT-NAZAIRE

yCe soir je sors mes parents

ySaut de Mouton

La programmation de ce festival, désormais bien implanté sur son territoire, est adaptée à tous les âges. Onze compagnies représentent le spectacle vivant dans toute sa variété, de la danse aux marionnettes. Au son de la fanfare de Mademoiselle Orchestra, on profite du dimanche pour s’initier au graffiti avec le collectif 100 pression ou pour admirer de la jonglerie poétique avec Balles populaires.

Il y en a pour tous les goûts et tous les âges. Cette année, on voyage ! On part aux pays des rêves avec Little Nemo, libre adaptation de la BD. Le conte musical Et pourquoi pas !? nous embarque lui tantôt chez Roméo et Juliette, tantôt en Mauritanie. Avec Mille ans, ce sont les âges que l’on traverse. L’aventure se termine Mort de rire dans le petit cirque burlesque de Pascal Parisot.

Du 22 au 24 oct. - Sur 7 communes du Pays d’Ancenis - 3/4 € par spectacle - Animations gratuites le dimanche à Ligné

Du 20 oct. au 7 nov. - lieux selon les spectacles 4/13 € selon les spectacles

18 e éd i t i on

4 e édition

©Thomas Bohl

Mademoiselle Orchestra

© Valérie Ferchaud

Pour toute la famille


EN FAMILLE

P . 60

AGENDA

y Rassemblement - Festival les annulés D ans e /déambulation

Cie La Débordante - Ils sont deux, seuls, ils marchent, ils errent, ils sont là, puis disparaissent ; ils se retrouvent, nombreux, et (se) reconstruisent.

yPremière neige

Ven. 8 oct. à 19  h et sam. 9 oct. à 11  h et 17   h - Quartier Tillay - SaintHerblain - 5/10 € - Dès 8 ans

T hé â t re d’objet s

© Jean-Louis Fernadez

Cie Elvis Alatac - Une nouvelle de Maupassant, revue à la sauce radiophonique. Un couple, à la fois narrateurs et interprètes, transforme son salon en studio de radio et y conte Première neige à grand renfort de bruits et d’objets. De la campagne normande au soleil de Cannes, on rit ou l’on pleure, c’est selon ! Mar. 5 oct. à 19   h  30 - Le Champilambart - Vallet - 10/16 € Dès 10 ans

yLittle Nemo ou la vocation de l’aube

yRespire C i rq u e

T héâtre mus ical

Ven. 8 oct. à 20  h  30 - Quai des Arts - Pornichet - 9/16 € - Dès 5 ans

Ven. 22 oct. à 19    h - Le Théâtre - Saint Nazaire - 13/20 € - Dès 8 ans

Émilie Capliez - Chaque nuit, Little Nemo s’envole vers le pays du sommeil, pour tenter de rejoindre la fille du roi Morphée. Mais le voyage est long et semé d’embûches : chaque fois, Little Nemo se réveille avant d’arriver au but ; au son de la voix de Françoiz Breut, le spectateur, est suspendu à ses songes.

Cie Circoncentrique - On tourne en rond mais avec bonheur, virtuosité et poésie grâce à ces deux acrobates du cercle et à leur complice au piano.

yFemmes de méninges

yOreille confite L ec ture m usi cal e

Cie La Découpe - De grandes artistes sortent de l’ombre : l’histoire de l’art version « femmes » tout en mouvements et marionnettes. Jeu. 21 oct. à 20  h - Pianockt’ail Bouguenais - 7/15 € - Dès 12 ans

© Clémentine Cluzeaud

Ma r i o nn et tes

Jérémy Frère et Bettina Gandon - Vêtues d’un casque, nos oreilles se tendent, aussi bien vers les textes lus par la comédienne que vers la mélodie jouée par le musicien, en direct. Sam. 30 oct. à 14  h, 15   h et 16   h - Médiathèque - Pont-Château Entrée libre


EN FAMILLE

P . 62

AGENDA y Watt ? C l ow n

Dim. 10 oct. à 16 h - Le Quatrain Haute-Goulaine - 9 € - Dès 5 ans Du 13 au 24 oct. - 17 h 30 mer. et dim. sinon 20 h 30 - Le Quai des Chaps - Nantes - 0/12 € - Dès 5 ans

© Laurent Meunier

Cie Maboul distorsion Des ouvriers spéciaux et spécialisés doivent dompter un nouvel outil : attention, chantier-spectacle aux fils emberlificotés et à l’ambiance survoltée.

yMort de rire Chans on

Pascal Parisot - Accueilli par Oscar le squelette, installezvous dans ce petit cirque du macabre ! C’est en chanson que vous allez mourir de rire ! Mar. 26 oct. à 15   h - Le Théâtre - Saint Nazaire - 9/13 € - Dès 4 ans

yChaud devant Chans on

© DR

Les voilà voilà - Cédric Levaire - Il est un groupe à lui tout seul, ce multi-instrumentaliste Voilà Voilà. C’est un très joyeux melting-pot musical, entre blues, folk and rock, que nous offre Cédric. Sa musique, empreinte de sensibilité et de poésie donne le smile, qu’on se le dise ! Un vrai show énergisant, comme pour les grands. Mer. 27 oct. à 15   h - Espace culturel - Saint-Lyphard - 5 € - Dès 5 ans

yPour hêtre

yBlanche-neige

C i rq u e a c roba tiq u e

C Iéto - Un arbre, des arbres, une forêt sur scène et pour un hêtre, deux êtres. À l’immobilité enracinée, s’associe la douce ampleur mouvementée des deux acrobates, qui s’autorisent le bois comme nouveau terrain de jeu. C’est une véritable « danse de l’arbre » à laquelle on assiste, poétique à souhait.

T h é âtre d ’obj et s

ie

Mer. 27 oct. à 15 h - Athanor Guérande - 5€ - Dès 5 ans

©Flore Vitel

Ven. 22 oct. à 20  h   30 - Capellia - La Chapelle-sur-Erdre - 9/15 € Dès 6 ans

Scopitone et Cie - Exit les clichés ! Voilà deux contes enfantins complètement dépoussiérés : au son d’un récit en play-back mimé, des objets personnifiés prennent vie. Drolatique.


JUKE BOX

Malik Djoudi Troie

[Cinq7/Wagram] électro/chanson

Rien de ne change dans l’univers de Malik Djoudi depuis la sortie en 2017 de son premier album une voix androgyne, des boucles électroniques aériennes - et pourtant rien n’est pareil. Épaulées par la production plus sucrée de Renaud Létang (Katerine, L’Impératrice), les compositions de Troie prennent plus de relief. Malik Djoudi s’ouvre à un univers beaucoup plus pop dans des chansons aux grooves simples et efficaces. Comme un poing dans un gant de velours. Cyrille Taillandier

Homeshake Under The Weather [Sinderlyn] rock indé

Déprimé dans son sweat à capuche, le canadien Peter Sagar s’est refait la cerise par la musique. Son cinquième album Under The Weather, bien qu’il ne lutte pas totalement contre la tristesse, tente de rendre le chaos intérieur doux et surmontable. Intimiste, minimaliste, son downtempo se mêle au R’n’B lo-fi où les beats tapotent pépère, les synthés colorent pastel, les guitares interviennent mollement et la voix se fait engourdie. Une renaissance aussi belle que fragile. Yoann Duran


BIBLIO

Rencontre

© Astrid Di Crollalanza

avec Patrick Deville

C’est à l’occasion de la parution de Fenua*, son nouveau roman et d’un livre d’entretiens avec Pascaline David intitulé Le tapis Volant de Patrick Deville que le critique littéraire Yann Nicol conversera avec l’écrivain Patrick Deville. Précieuse occasion de plonger dans les arcanes de son écriture et dans son grand œuvre qui comportera à terme douze romans « sans fiction » puisque tout y est vrai. Fenua, le huitième opus, se passe en Polynésie sur les traces de Gauguin et l’on y croise Pierre Loti, Victor Segalen, Stevenson et bien d’autres. Un échange en forme de voyage littéraire au cœur d’une œuvre-monde qui fait dire à Patrick Deville « je plonge la planète en permanence dans le temps ». Voyages, rencontres, les gens se croisent, la géographie se dilue dans l’Histoire. Une soirée passionnante en perspective. AG Jeu. 14 oct. à 19  h - Alvéole 12 - Base des sousmarins - Saint-Nazaire - Co-organisation L’Écrit Parle et la Médiathèque Étienne Caux - Entrée gratuite. *Editions du Seuil

La pierre du remords De Arnaldur Indridason [Éditions Métailié] roman

La Pierre du remords parle de la honte, du désespoir et de l’intensité des remords qui reviennent nous hanter. En Islande, Konrad, ancien policier, enquête sur l’assassinat d’une femme qui lui avait demandé de retrouver son enfant. Elle l’avait abandonné à sa naissance. Après un viol qui l’a hantée toute sa vie. Membres d’une congrégation religieuse, trafiquants de drogue, clochard, voyante : il remonte l’écheveau du temps et du drame. Un roman noir nimbé de mélancolie. Emvé

Le grand vide De Léa Murawiec

[Éditions 2024] bande dessinée

La première bande dessinée de Léa Murawiec Le grand vide aux éditions 2024 est une magnifique découverte. Dans un monde futuriste où votre survie dépend du nombre de personnes qui se souviennent de votre nom, avoir un homonyme peut s’avérer risqué. C’est le cas de Manel Naher qui partage son nom avec une célébrité montante et qui va devoir lutter pour ne pas tomber dans l’oubli. Car si on vous oublie, votre cœur cesse de battre. Un oneshot surprenant, au rythme effréné avec un graphisme à couper le souffle ! Quentin Roche, librairie de bandes dessinées Le Chaudron à Saint-Nazaire


PAROLE

P . 66

THOMAS DE POURQUERY

[Saxophoniste, chanteur, compositeur, acteur...]

Il nous a dit !

La musique viendrait-elle du corps… ou de la barbe ? « De la barbe évidemment et exclusivement. Est-ce que vous connaissez un musicien digne de ce nom qui n’est pas barbu. La musique vient du ventre, du cœur, des pieds, du cerveau, de la sueur, de tout ce qui nous meut. L’être humain, comme tous bons mélomanes, aime la musique parce qu’elle le fait jouir. On peut parler de l’état d’extase que le musicien recherche en jouant. Appelé aussi l’état de grâce. » Thomas de Pourquery Supersonic / Back to the moon Jeu. 7 oct. à 20  h - Parc de Bégraisière - Saint Herblain - 5/20 € Thomas de Pourquery, André Minvielle et Babx / NOU-GA-RO Mar. 12 oct. à 20  h - Quai des Arts - Pornichet - 19/26 €

Texte : David Daunis Photo : Flavien Prioreau

Interview Haut parleur #193


Profile for Haut  Parleur

HP#196-octobre 2021  

Advertisement
Advertisement
Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded