Hautparleur#207-novembre2022

Page 1

207

novembre 2022

Dance Me Musique de Leonard Cohen Ballets Jazz Montréal 16-17 déc. - La Fleuriaye - Carquefou



ÉDITO

P. 0 3

SOUPE À LA GRIMACE Elles s’appellent Phoebe et Anna, ont 21 et 20 ans. Vendredi 14 octobre 2022, elles se sont faites connaître en balançant de la soupe à la tomate Heinz sur le célèbre tableau Les Tournesols de Van Gogh exposé à la national Gallery de Londres. Les deux jeunes femmes sont des militantes de l’association Just Stop Oil qui se bat pour l’arrêt de l’utilisation des hydrocarbures. Le mode d’action qu’elles ont choisi pour faire passer leur message est celui de la désobéissance civile. Et ça marche. Immédiatement, des cris d’orfraie ont été poussés ici et là. Et même chez ceux qui soutiennent l’arrêt de l’énergie fossile, l’acte a donné quelques suées. Mais voilà, les deux jeunes femmes ne sont pas tombées de la dernière pluie : elles savaient que le tableau était protégé d’une vitre et que la soupe n’abimerait pas l’une des toiles les plus chères au monde (vendu 40 millions de dollars en 1987). Elles donnent un coup de projecteur sur leur message en s’en prenant à une œuvre connue de tous en nous renvoyant à cette question : si nous aimons les tournesols, pourquoi ne pas nous donner les moyens de protéger les fleurs vivantes ? Ou encore, qu’est-ce qui vous est le plus cher : l’art ou la vie ? Bien joué les filles. Mais si vous aviez choisi une boîte de soupe Campbell, vous auriez en même temps fait un geste artistique en faisant se rencontrer Van Gogh et Warhol. Chine Dandelion

N°207 novembre 2022 Éditeur Popamine SARL 451 030 639 RCS ZAC de Brais, 111 route de Fondeline 44600 Saint-Nazaire 02 40 66 55 01 contact@popamine.com www.lehautparleur.com www.popamine.com

Directeur de publication & Rédacteur en chef David Daunis Rédaction David Daunis, Alain Geffray, Isabelle Hallereau Mise en page / Site internet Julien Pouplin Publicité - partenariats David Daunis Collaboration de Audrey Alliot, Chine Dandelion, Yoann Duran, Emvé, Gus

Goldenberg, Adrien Roche, Cyrille Taillandier. Couverture : Dance Me - Musique de Leonard Cohen ©Marc Montplaisir Distribution Responsable : Aurélie Germain Distributeurs-trices : Antoine Allamelou, William Gonin, Hervé Le Béchec, Mélissa Lledo, Jonathan Michaud Distribution N°ISSN 1626-9578 Impression La Mouette - 44500 La Baule


# 207 SOMMAIRE

© Linda Nylind

NOVEMBRE 2022

P.20 | Musique : Kae Tempest

06

09

10

12

INTERVIEW

UNE ÉPOQUE UNE PERSONNALITÉ

LA UNE DU HP

FIL HP

Nathan Devers, écrivain

Louis Garrel, acteur et réalisateur

Dance Me - Musique de Leonard Cohen

15

25

29

MUSIQUE

THÉÂTRE

DANSE ET CIRQUE

15 | Malik Djoudi

25 | Actualités théâtre

29 | Actualités danse et cirque

17 |Hyper : Bachar Mar-Khalifé 18 | Actualités musique 24 | Dreams


© Pascale Cholette

P.31 | Cirque : Corps Extrêmes

33

38

39

EXPOSITIONS

CINÉMA

LITTÉRATURE

33 | Le voyage en train

38 | Actualités cinéma

39 | Meeting #19

34 | Actualités expositions

38 | Le choix du cinéphile

40

44

EN FAMILLE

CHRONIQUES

40 | Les bambins d’abord

44 | Juke box

42 | Les plus grands aussi

45 | Biblio 46 | Il nous a dit : Bertrand Belin


INTERVIEW

P. 0 6 Texte et interview : David Daunis

Nathan Devers

[Écrivain]

© Pascal Italo

Entre deux mondes

Nathan Devers sort Les liens artificiels, un roman qui traite de notre addiction aux réseaux sociaux et de l’espace virtuel le métavers. Un récit éclairant sur une révolution en route qui pourrait s'ouvrir bientôt à nous tous.

N

athan Devers a le sourcil circonflexe lorsqu’il parle d’avenir. Son éloquence captive, son cursus force l’attention : à 24 ans, il est normalien, agrégé de philo et écrivain. Son livre Les liens artificiels est nominé sur les listes des prix littéraires de la rentrée. L’ouvrage traite de l’addiction au métavers, l’espace virtuel mégalo futuriste créé par Mark Zuckerberg dont les prochains adeptes, équipés de casques pour s'immerger vers l'ailleurs, pourraient être chacun d'entre nous. On plonge dans l’aujourd’hui et le demain, dans un espace numérique fascinant capable de bouleverser le quotidien par la digitalisation de nos vies. Une projection, au-delà du réel, vertigineuse et troublante. Nathan Devers nous tient en haleine avec l’histoire romancée d’un musicien en peine de reconnaissance qui pallie son ennui en se perdant dans l’antimonde (le métavers), saisissant cette magnifique bouée de sauvetage virtuelle pour que son avatar s’évade dans une cité aussi géniale qu’impitoyable. Une échappatoire pour s’offrir au XXIe siècle la possibilité d’accès à une liberté abyssale où l’on pourrait bien se perdre. Reflet d’un face à face de l’hyper numérisation avec notre vivant, d’une réalité qui dépasse une fiction habilement écrite ici.


E l’intuition centrale du livre. Elle était Lde Plutôt Des peintures numériques vendues des décrire non seulement la place qu’occupent

st-ce que les arts, la création et leurs systèmes de représentation, sont concernés ?

’idée centrale qui sous-tend votre livre ?

les écrans et les réseaux sociaux dans notre vie mais plus largement le métavers, avec la part de néant, de rêve et de déception que peut apporter l’irréalité du virtuel, celle qui nous fait échapper à notre position dans l’existence.

Q Dans un premier temps, j’aborde la

uelles problématiques pose cette relation au virtuel à notre époque ?

centaines de milliers de dollars ou l’apparition de créations musicales dans des jeux vidéo pour des millions d’avatars et d’utilisateurs n’est pas le fruit du hasard. Il n’est pas exclu d’imaginer que le métavers puisse donner vie à la création artistique. Imaginez des œuvres d’art qui perdraient leurs dimensions de matérialité et de création, que les artistes soient des avatars, et que des intelligences artificielles puissent créer de l’art serait un immense bouleversement dans l’art contemporain. Se poserait la question d’un art sans artiste. Ce serait intéressant et drôle. Voyez les œuvres de Banksy, des œuvres d’art sans artiste, sous un pseudo inconnu.

problématique liée à ce monde virtuel qui détache notre vie de la réalité, notamment quand on entre dans le métavers, que j’ai appelé un antimonde. Cela fait apparaître à notre époque un brouillage absolu entre le monde virtuel et le réel, comme un vertige. Aussi, mon roman souligne, secondement et surtout, l’assassinat a poésie ponctue votre récit. Quelle place du réel et du monde. Mon personnage, souhaitiez-vous qu’elle y prenne ? qui progressivement se met à renoncer Dans la France contemporaine, l’art universel volontairement à sa propre vie, devient addict de la poésie a plus ou moins disparu des radars. aux écrans et tombe dans Le personnage du livre, le mirage de cette misère en imaginant la poésie « Le métavers est le contraire offerte par un métavers dans le métavers, pose qui est mille fois plus l’hypothèse que la du vivant. Il est aussi un libre et plus large que peut s’inventer grand bouquet du possible… » poésie le réel. Ce réel, où les et se réinventer sur choses sont sans doute des supports virtuels. moins excitantes avec moins d’abondance que C’est cet élan, cette extase de la poésie, que dans cette réplique virtuelle, amène pourtant à j’ai souhaité faire apparaître dans le roman un acte authentiquement suicidaire lorsqu’on le en lui trouvant une place. Parce qu’il existe quitte. toujours dans un roman quelque chose que l’on ne peut pas dire, j’ai essayé de l’exprimer et e métavers permet-il l’accès à des envies ou d'entrecouper les chapitres par des poèmes. des rêves que le réel ne procurerait pas ? Serait-ce une réponse à la question de savoir si e virtuel, quand l’envie d’être ensemble et la vraie vie est ailleurs ? Dans mon roman, j’ai notre rapport au vivant n’a jamais été si grand ? appelé les avatars les anti-moi. Il m’intéressait, J’espère que vous avez raison, vraiment. Le et c’est ce qui est très romanesque, de décrire ce postulat dans mon roman est un univers d’une que mon personnage n’a pas fait parce ce qu’il société qui n’arrive plus à créer du lien. Je décris n’a pas pu ou n’a pas voulu. Décrire son identité une société virtuelle où la solitude est impossible négative, le destin qu’il a refusé ou qu’il n’a pas grâce aux écrans qui nous relient aux autres, pu avoir. L’enjeu de ce métavers est de donner mais souligne aussi que le vivre ensemble est vie à cette part totalement refoulée qui existe de plus en plus altéré et que les liens qui nous en nous, d’avoir également cette impression de rapprochent sont de plus en plus des liens de renaître en se multipliant, être l’individu qu’on distance. Avec cette impression que ces réseaux n’a pas pu être. Pour répondre plus précisément sociaux qui avaient comme devise et slogan de à votre question le métavers est pour moi le rapprocher les gens n’ont fait que les éloigner. contraire du vivant. Il est aussi un grand bouquet Alors, comme dans mon roman, j’espère que du possible, une grande ouverture vers un le réel survienne comme plus éclairant encore horizon absolument riche, qui peut à mon avis que le virtuel. Je crois que ma génération et la fonctionner et rassembler des millions d’êtres suivante se rendent compte que la numérisation humains. du monde les prive du réel.

L

L

Roman - Les liens artificiels - Nathan Devers 336 pages - Albin Michel

L



U N E ÉP O Q U E /U N E PER S O N N A L I T É P. 0 9 Texte : Audrey Alliot

LOUIS GARREL PROFOND ET LÉGER On l’avait connu comme acteur dans Les Chansons d'amour de Christophe Honoré, Les Amours imaginaires de Xavier Dolan, ou le Saint Laurent de Bertrand Bonello. On l’avait connu « chiant » et « tourmenté », on le découvre drôle (il a déjà conquis le public du Festival de Cannes), surprenant, fan d’Herbert Léonard, dans un film qui combine le polar, la comédie romantique, le film d’action et son histoire familiale. L’Innocent, son quatrième film en tant que réalisateur (et acteur), est généreux, décalé, fait pour le public, pour les acteurs, pour sa mère. Louis Garrel donne envie de laisser son compte de streaming pour revivre l’expérience de la salle et le partage de l’émotion du 7e art.

L’Innocent - de Louis Garrel avec Roschdy Zem, Anouk Grinberg, Noémie Merlant.

« Mon personnage dans le film me ressemble, c'est un clown blanc, anxieux, pessimiste, qui anticipe toujours des scénarios catastrophes »


LA UNE

P. 1 0 Texte : David Daunis

Dance Me - Musique de Leonard Cohen

Danse et mythe

Les Ballets Jazz de Montréal se mettent en mouvement au gré de la musique pop folk et la voix de Leonard Cohen. Pour un accompagnement classieux et dynamique.

S

ix ans après sa mort, on ne cesse de saluer Leonard Cohen. Mais par quel bout peut-on s'attaquer au continent du poète canadien pour célébrer son œuvre ? Son côté romanesque ou mystique, sa sagesse ou son engagement ? L’écrivain-né, devenu chanteur, celui que l’on place tout en haut, laissait aussi paraître un tempérament farceur, voire provocateur, et s’attardait particulièrement à la condition humaine. Amour, haine, passion… Lui rendre hommage en dansant est un sacré défi. Les Ballets Jazz de Montréal ont créé en 2017 un spectacle que le chanteur avait adoubé avant sa disparition. Écrit par trois chorégraphes de talent, Andonis Foniadakis, Annabelle Lopez Ochoa et Ihsan Rustem, pour quatorze très grands danseurs·ses, la pièce retrace les cinq saisons de la vie du Montréalais avec pour choix de ne pas égrainer uniquement les grands classiques ou les tubes, privilégiant « une intuition autour de ses chansons… et une évocation au personnage » souligne Louis Robitaille, le directeur des BJM. L'œuvre du Canadien est ici au service d'une danse qui s’imprègne pour bouger sur sa musique. Les formes chorégraphiques contemporaines sont multiples et rigoureuses, soutenues par de la vidéo et une mise en lumière soignée. Les morceaux se suivent comme ce contagieux et puissant Lover Lover, ce Nevermind et ses accents pop folk, la délicate et incontournable Suzanne et ses profondeurs… qui seront dansés en solo, duo ou collectivement. Des instants performatifs ravissants, vivifiants. Dance me serait comme une ode à la vie par le geste, avec ces parts de splendeurs, d’éclats et de mystérieux que l’on trouvait chez le grand Cohen. Comme on entendra également dans les haut-parleurs son Hallelujah à lui.

Ven. 16 et sam. 17 déc. (complet) à 20 h 45 - La Fleuriaye - Carquefou - 21/36 €


© Thierry Dubois

© Thierry Dubois


FIL HP

P. 1 2

NOUVEAU SITE

Beaux-arts nazairiens

MULTICULTURALISME Homo Natura

Homo Natura rassemble sur scène 14 artistes français et ivoiriens. Le projet se décline en multiples actions pour tous les publics. Il réunit langues, arts et cultures autour d’une expérience artistique consacrée au multiculturalisme et à la biodiversité. Le spectacle musical et chorégraphique sera diffusé à partir de novembre.

© Bruno Bouvry

Sur le territoire du pays d’Ancenis et de la communauté de communes Sèvre et Loire. Produit par Adjololo System et Musique et Danse en Loire-Atlantique

Un lieu est désormais dédié aux Beauxarts à proximité du Théâtre nazairien. Le bâtiment de l’ancienne gare a été réhabilité en profondeur. En 2023, un nouveau diplôme, mention territoires, paysages et espaces publics, s’ouvrira. Les étudiants seront formés à concevoir, développer, analyser et produire des interventions et des formes artistiques dans ces cadres singuliers et spécifiques.

BALADE DES SENS Le Nez en l’air

MUSIQUE

Les femmes s’en mêlent

Le festival itinérant célèbre et met en lumière la scène féminine indépendante. Il montre que créativité, inventivité et témérité artistique se conjuguent aussi au féminin. Cette édition réunit la Rennaise Laetitia Shériff en solo et son folk-rock écorché, la Libanaise Nadine Khouri avec sa voix magnifique et la mystérieuse Italienne Marta Del Grandi et ses paysages folk-électro-jazz. Mer. 30 nov. à 20 h 30 - Stereolux - Nantes - 12,60/13 €. Avec la carte (8 €) : une place achetée, une place offerte

©Ratz One

École d’enseignement supérieur des Beaux-arts 1 bv Paul-Leferme - Saint-Nazaire

Première édition d’un événement culturel qui révèle un terroir. Au fil d’un parcours, la découverte d’œuvres d’artistes locaux du collectif Peps Art, rencontres et ateliers, visites des domaines viticoles et dégustations. On écoutera des comédiens, musiciens et chanteurs. Une balade « le nez en l’air » et des moments de partage et de plaisirs. Du lun. 31 oct. au dim. 6 novembre - 20 artistes 4 domaines du Vignoble nantais : Landron, Grand Mouton, Lieubeau, Jérémie Huchet - Balade artistique - Visites et dégustations - www.pepsart.fr


CINÉMA

La toile des Tout-petits

Grosse colère et fantaisies au Cinématographe

Et si on faisait aimer le cinéma aux tout-petits ? C’est la bonne idée de 7 salles associatives de la métropole nantaise. En plus d’une programmation spécifique à leur âge, il est prévu un accueil personnalisé et des animations variées, l’extinction progressive des lumières et un volume sonore adapté. Une première expérience de cinéma tout en douceur.

À partir de 2 ans - dim. 6, 13 et 20 nov., 4, 11 et 18 déc. à 10 h 30 ou 11 h - Beaulieu à Bouguenais, Cinématographe, Bonne Garde, à Nantes, Saint-Paul à Rezé, le Montagnard à La Montagne, Lutétia à SaintHerblain et Ciné-Vaillant à Vertou. 3/4 €

SINON, LE MAG’

Les jeunes par les jeunes

Le magazine SINON 2023 a pour thème : « Une jeunesse, une époque. » Les 15-25 ans seront les acteurs et les grands témoins de leur monde et de leur époque. Innovations, environnement, identité, éducation, culture, identité… À travers textes, photos et dessins, ils sont invités à s’exprimer sur leurs inquiétudes, leurs interrogations, leurs rêves et leurs engagements… SINON, le magazine des jeunes de l’agglomération nazairienne. Sortie prévue en avril 2023



MUSIQUE

P. 1 5

©Edgar Berg

Texte : Yoann Duran

Malik Djoudi

Guerrier mélancolique En trois albums, Malik Djoudi prend place sur la scène française avec une chanson contagieuse. Ses mots, dits sur le bout de la langue, tapent juste et révèlent un artiste audacieux. De passage sur scène.

L

a pop du Poitevin fait son chemin depuis UN, premier album lascif et épuré où l’idée d’un romantisme moderne et mordant faisait jour. Entre idées noires et crépitements heureux, Malik Djoudi propose une écriture cousue main, et bien qu’imprégnée du travail de Daho ou Christophe, elle se tourne davantage vers la pop synthétique anglo-saxonne des Metronomy ou de Connan Mockasin lorsqu’il s’agit des compositions, toutes aussi entêtantes les unes que les autres. Tempéraments, paru en 2019, le fera entrer au mérite pour de bon dans l’arène de la scène française reconnue. Avec Troie, dernière production remarquée, le virage est léger mais bien là et assumé. Les douze titres se parent d'arrangements en béton, plus joyeux sans pour autant abandonner la mélancolie guerrière qui fait la force du bonhomme.

Jeu. 17 nov. à 20 h - L’Embarcadère Saint-Sébastien-sur-Loire - 8/20 €



MUSIQUE

P. 1 7 Texte : Gus Goldenberg

Hyper Héritage

Bachar Mar-K halifé

© Habib Saleh

Le pianoriental au bout des doigts, Bachar Mar-Khalifé est désormais plus connu que son oudiste de père, Marcel. Formés aux conservatoires de Beyrouth et de Paris, tous deux font dialoguer les sons, reliant l’ouest et l’est de la Méditerranée, chacun tendant un haut-parleur à son époque. Musicien prisé, collaborateur de Christophe ou Jeanne Cherhal, BMK travaille en passeur, mariant dans ses albums les langues qu’on parle ici et là-bas aux notes qu’on joue partout. Poignante, partageuse et faussement dépouillée, son œuvre rejoue à l’infini ce rendez-vous, qui peut être si beau, entre nous tous. Ven. 25 nov. à 20 h 30 - ONYX - Saint-Herblain - 5/20 €


MUSIQUE

P. 1 8

yStar Feminine Band Pop

Originaires du Bénin, sept jeunes musiciennes prennent guitares et batterie pour mixer inspirations traditionnelles et rock joyeux. Énergiques harmonies vocales en bandoulière, elles jouent juste et fort. Stupéfiantes ! Jeu. 3 nov. à 20 h - La Barakason - Rezé - 8/16 €

yFaada Freddy Soul-pop

Une voix digne des Soulmen des années 60/70, un look dreadlocks, chapeau, nœud pap’, le Sénégalais Faada Freddy a la classe. Sa musique, elle, enchante et offre un feu d'artifice d’hymnes gospel, soul et jazzy sans équivalent. Jeu. 10 nov. à 20 h 45 - La Fleuriaye - Carquefou 23/31 €

yGhillie’s &

yPoètes

yAmel Brahim-

Folk irlandaise et danse

Folk américaine

Chants de Kabylie

Breizh Jiggers

Sous le titre What’s the Craic ?, la musique folk irlandaise de Ghillie’s rencontre les danseurs nantais des Breizh Jiggers. Résultat : un combo parfait et rythmé où les claquettes répondent au son du bodhran. Ven. 4 nov. à 20 h 30 - La Passerelle - Cordemais - 4/12 €

yTsugi Birthday

tour

Arnaud Rebotini / Madben / Lalalar/ Cheap House electro house techno

Sous le patronage d’Arnaud Rebotini, le magazine Tsugi fête ses 15 piges. Se succéderont l’adoubé Madben et sa techno, l’electro-pop du turc Lalalar et le jazz/house (oui!) du quatuor Cheap House. Cerise sur le gâteau : un set du boss. Sam. 5 nov. à 21 h 30 - Stereolux Nantes - 15/19,60 €

d'Amérique Hommage à Joni Mitchell, Bob Dylan, Leonard Cohen, Neil Young. Songwriters de génie, ils sont aussi de grands poètes. Dix musiciens et chanteurs revisitent leurs chansons, une façon de peindre une Amérique des années 60-70 populaire, militante et littéraire. Mar. 8 et mer. 9 nov. à 20 h 30 L'Odyssée La Gobinière - Orvault - 7/20 €

yFarida Amadou

& Julien Desprez Drone

La bassiste belge Farida Amadou, plutôt dirigée vers les expériences punk et noise, s'associe au guitariste français Julien Desprez, porté sur le jazz d’avant-garde et la musique improvisée. Une réussite bien tonique entre drone et musique libre. Jeu. 10 nov. à 20 h - La Barakason - Rezé - Gratuit (réservation conseillée 2 jours avant)

Djelloul

Soprano reconnue mondialement, Amel Brahim-Djelloul restitue ici toute la richesse de la culture kabyle. Entourée de musiciens mêlant traditions occidentales et orientales, elle interprète les plus belles chansons d’Idir, Djamel Allam ou Taos Amrouche. Mer. 16 nov. à 20 h - Théâtre Graslin - Nantes - 10/25 €

yPortico Quartet Jazz

Envoûtante. Si on doit trouver un adjectif qui définit le mieux la musique du duo londonien mené par Jack Wyllie et Ducan Bellamy c’est bien celuilà. Entre jazz, ambient et musique répétitive, Portico Quartet régale. Mer. 16 nov. à 21 h - Pannonica Salle Paul Fort - Nantes - 10/20 €


© Barron Claiborne

Faada Freddy

Amel Brahim-Djelloul

© Patrick Fouque

©Bartosch-Salmanski

Cheap House


MUSIQUE

Terrenoire

yAblaye Cissoko &

Constantinople

Musique persanes et mandingues

Grand virtuose de la kora, le Sénégalais Ablaye Cissoko croise ses cordes et sa voix douce avec le trio Constantinople (Setâr, viole de gambe et percussions). Magnifique traversée, le quatuor offre des balades persanes et mandingues de haut niveau. Ven. 18 nov. à 20 h 30 - Espace culturel Cap Nort Nort-sur-Erdre - 5/19 €

yAlexis HK Chanson

De retour avec Bobo Playground, Alexis HK continue de faire de sa musique un terrain de jeux. Toujours aussi joyeuses, ses mélodies placent ici la chanson aux carrefours du hiphop. Quant aux textes, comme d’habitude inspirés, on s’en délecte. Sam. 19 nov. à 20 h 30 - Le Canal - Redon - 5/18 €

yKae Tempest Hip-hop

Grande voix du spoken word, l’artiste britannique aux multiples facettes (slameuse, romancière, dramaturge) balance son flow épique dans un set rythmé. Une tempête lumineuse où la musique et les mots vibrent avec intensité et mélancolie. Dim. 20 nov. à 18 h - Le lieu unique - Nantes - 8/24 €

yDavid Chevalier

Musique ancienne revisitée

En revisitant ici le répertoire d’Henry Purcell, le guitariste David Chevallier démontre qu’il est possible de donner un souffle nouveau aux compositions du XVIIe siècle anglais. Entouré d’un trio vocal, il dévoile un projet ambitieux et touchant. Lun. 21 nov. à 20 h - L'Auditorium - Rezé - 8/16 €

© Thea Soyez

P. 2 0


© Thierry Hoarau

Danyèl Waro

yDanyèl Waro Musique du monde

Il est le chantre de la musique créole. Ce blues man réunionnais est "le" représentant du Mayola, qu'il chante avec ferveur et qu'il joue avec passion, accompagné qu'il est par ses kayambs et autre pikers. Mar. 22 nov. à 20 h - Piano'cktail - Bouguenais - 10/21 €

yTerrenoire Chanson pop

Ce duo de frangins révélé aux Victoires de la musique n'en finit pas de plaire et d'émouvoir, avec sa musique tout à la fois classieuse et pop(ulaire). Accompagnés de deux instrumentistes, Raphaël et Théo Herrerias sont décidément à découvrir sur scène, si jamais vous n'avez qu'effleuré leurs mélodies. Jeu. 24 nov. à 20 h 30 - La Bouche d'air - Nantes 12/17 €


MUSIQUE

© DR

La Pietà

yYou Kamm

Concert graphique

Plongez dans l'univers "rock atmosphérique" de ce chanteur-compositeur-instrumentiste breton. La musique traditionnelle et les chants bretons, issus de textes anciens ou d'auteurs contemporains, sont mis en images par l'artiste-peintre Gaele Flao. Ven. 25 nov. à 20 h 30 - Capellia - La Chapelle-surErdre - 8/15 €

yRaphaële Lannadère Chanson

Avec raison, L. a souvent été comparée à Barbara. Avec Cheminement, son dernier album, c'est son parcours intime que l'on découvrira, fruit de ses années de recherches et de productions musicales. Ven. 25 nov. à 20 h - Le Théâtre - Saint-Nazaire 7/25 €

Raphaële Lannadère

yArthur H et les exilés

poétiques

Chant et musique du monde

Ils viennent de Syrie, d'Ukraine, d'Iran ou du Soudan et avec Arthur H., ils dessinent un melting-pot musical, vocal et mélodique comme une ode profonde à la fraternité. Un mélange culturel salvateur en ces temps. Ven. 25 nov. à 20 h 30 - Le Carré d'argent - PontChâteau - 21/26 €

yImbert Imbert + La Pietà Chanson

On voit d'abord une contrebasse puis l'on entend la voix et les textes tantôt joyeux tantôt désabusés d'un jazzman poète. Quant à La Pieta, elle continue de surprendre avec sa verve et son flow qui disent ses révoltes et espoirs. Cette soirée/2 talents est accessible aux malentendants. Sam. 26 nov. à 20 h - Quai des arts - Pornichet - 9/16 €

© Ojoz

P. 2 2


© DR

© Adeline Rapon

Quatuor Bella

Mélissa Laveaux

y Instants fertiles #10 yMélissa Laveaux Musique du monde

La chanteuse présente son 4e album Mama Forgot Her Name Was Miracle ; ceux déjà conquis par sa voix intense, le seront sans doute aussi par les rythmes afro-caribéens qu'elle fait ici converser, toujours portés par un son folk-pop. Sam. 26 nov. à 21 h - Vip - Saint-Nazaire - 18/23 €

yEchoes of Henry Cow Jazz

Le sextet haut de gamme s'empare d'Henry Cow, groupe anglais des 70's : ce ne sont ni des reprises ni un hommage. C'est magnifiquement juste un écho, une appropriation de cette musique mythique, passée au mixeur de la géniale créativité de Michel Édelin & co. Mer. 30 nov. à 21 h - Pannonica - Nantes - 7/16 €

Festival de création sonore et musicale Dixième édition de ce festival initié par le Centre National de Création Musicale Athénor qui se tiendra durant quatre week-ends à partir du 10 novembre. Musiques écrites et improvisées vont résonner dans de nombreux sites de Saint-Nazaire et alentour. Petits et grands embarqueront dans un microopéra de Jean-Christophe Feldhandler et les rendez-vous se succéderont autour des musiques au pluriel avec des compositions signées Georges Aperghis, Sébastien Roux, Karl Naegelen, Raphaële Biston… À noter l’interprétation par 20 sonneurs aux instruments traditionnels celtiques emmenés par Erwan Keravec de l’hypnotique In C composé en 1964 par Terry Riley. Des Instants Fertiles où curiosité rime avec insolite et surprise avec sonore. Tout ouïe. AG Du jeu. 10 nov. au dim. 4 déc.- Saint-Nazaire et alentour - Programme complet : Athénor.com


OPÉRA

P. 2 4 Texte : Alain Geffray

Dreams

©Julien Mignot

So sweet

Composé de mélodies d’Henry Purcell et de John Dowland, Dreams est un spectacle total interprété par le contre-ténor Damien Guillon et des musiciens de l’ensemble baroque le Banquet Céleste. Magique.

I

l n’est pas nécessaire d’être un spécialiste d’opéra pour suivre le chanteur Damien Guillon de l’autre côté du miroir. Le talentueux contre-ténor accompagné de trois instrumentistes (luth, clavecin, viole de gambe) invite à un merveilleux voyage, une expérience qui touche à l’intime. On pénètre dans un décor, un tableau vivant, rappelant les cabinets de curiosités du XVIIe siècle. Dans cette vanité grandeur nature, sobrement éclairée par des bougies, un danseur acrobate se meut avec lenteur et vient à la rencontre de la voix de Damien Guillon qui enchante par son émouvante interprétation des songs d’Henry Purcell et de John Dowland. Evanescentes volutes du baroque anglais. Chant, danse et musique s’agrègent dans ce décor créé par Cécile Roussat et Julien Lebek. Avec sensibilité, Dreams dit la solitude de l’Homme face à l’existence, la fragilité et la mélancolie mais le rêve est doux… Sweet dream.

Mer. 9 à 20 h - sam. 12 à 18 h et dim. 13 nov. à 16 h Théâtre Graslin - Nantes - 4/30 € Spectacle tout public à partir de 7 ans


T H É ÂT R E

P. 2 5

yQue la fête recommence

De et par Marc Jolivet. Pour ce nouveau spectacle, l’humoriste/acteur Marc Jolivet se fait aussi chanteur. Entouré de quatre musiciens, il passe d’une histoire drôle, parfois provocante à une interprétation chantée, dansée et souvent délirante. Occasion aussi d’un hommage à Guy Bedos dont il reprend certains sketchs… Que la fête recommence. AG Ven. 4 nov. à 20 h 30 - Salle André Ravache - Le Pouliguen - 8/20 €

yElles vivent

©Matthieu Edet

D’Antoine Defoort - Cie l’Amicale. Deux années qu’ils ne se sont pas vus. Deux amis se retrouvent au cœur d’une forêt et s’aventurent dans le futur à l’aide d’un « mnémo-projecteur », machine infernale de SF capable de projeter les souvenirs devant soi… Une politique fiction hilarante qui décortique le rhétorique d’une campagne électorale. AG Mer. 2 et jeu. 3 nov. à 20 h - Le lieu unique - Nantes - 8/24 €

ySouviens-toi d’avant

l’aube

Texte et mise en scène de Juliette Kempf. Sur scène, une mère (Nathalie Dauchez) et une fille (Thylda Barès). La mère raconte la naissance de la fille et s’ensuit une flânerie au tréfonds de la mémoire intime. La plongée est parsemée de rêverie, de poésie, d’imaginaire et visite les paysages mystérieux de ce que l’on perçoit très loin, avant l’aube. AG ©DR

Mar. 8 et mer. 9 nov. à 20 h - L’Auditorium de Rezé 5/14 €

yLes Témoins

Texte et mise en scène de Yann Reuzeau. Un candidat d’extrême droite, vient d’être élu président de la République. La rédactrice en chef du journal Les Témoins réunit son équipe. Des discussions virulentes s’engagent. Que faire ? Comment agir ? Comment se situer en tant que journaliste ? Des débats passionnants menés par d’excellents comédiens. AG Mar. 8 nov. à 20 h - L’Embarcadère - Saint-Sébastien-sur-Loire - 8/29 €


T H É ÂT R E

P. 2 6

yJe ne suis plus inquiet

yLe discours

Mar. 15 nov. à 20 h - Espace de Retz - MachecoulSaint-Même - 6/16 €

Mar. 15 nov. à 20 h 30 - Le Champilambart - Vallet - 11/16 € - Mer. 16 nov. à 20 h - Ligéria - Sainte-Lucesur-Loire - 6/16 € - Jeu. 17 nov. à 20 h - Quai des arts - Pornichet - 9/16 €

D’après Fab Caro. Mise en scène d’Emmanuel Noblet. Lors du repas de mariage de sa sœur, Adrien « doit » faire un discours mais il n’a pas la tête à ça. Il attend désespérément une réponse au SMS envoyé à 17 h 24 à Sonia, la femme qu’il aime et qui le quitte… Seul en scène, Benjamin Guillard incarne cet Adrien coincé par ce discours. Tendresse et drôlerie. AG

© Gilles Vidal

De et par Scali Delpeyrat. Seul en scène, Scali Delpeyrat raconte. Les petites et les grandes choses de sa vie, la petite fille dont il était amoureux à l’âge de 4 ans, la vie de son père récemment disparu… Un spectacle en forme de puzzle où les détails se greffent aux autres avec humour, délicatesse et un brin de mélancolie. AG

Le discours

yPour le meilleur et pour le

yWinter is coming

De David Basant et Mélanie Reumaux. Mise en scène de David Basant. Dans le cabinet de Mona, psychanalyste, la parole circule avec ses malentendus, ses lapsus et ses non-dits… Un couple amoureux est en crise car Audrey veut un enfant avec Julien qui l’aime mais pour lui tout est compliqué. Les mots sont parfois légers, souvent profonds, parfois drôles, souvent émouvants. AG

Jeu. 17 et ven. 18 nov. à 20 h - Le Théâtre - SaintNazaire - 7/20 €

dire

Du mer. 16 au sam. 19 nov. à 20 h 45 - La Fleuriaye Carquefou - 27,5/48,5 €

Écrit et mis en scène par Guillaume Lavenant. Ils sont trois étudiants à sentir l’insouciance, l’audace, les idéaux de leur jeunesse contrariés par les injonctions familiales et sociétales. Peu à peu, les rêves s’évanouissent, les révoltes s’effritent et les résignations s’imposent. Guillaume Lavenant puise autant dans le cinéma que dans la littérature pour interroger le temps qui passe. AG


yUn couple magique

De Laurent Ruquier. Mise en scène de Jean-Luc Moreau. Être magicien et s’appeler PierreFrançois Kadabra c’est déjà de la magie. Sa compagne est aussi sa partenaire sur scène. Un peu présente, très présente, voire carrément envahissante. Si bien que son agent aimerait bien par un tour de passe-passe la remplacer par son petit ami. Abracadabra… AG Dim. 20 nov. à 17 h - Atlantia - La Baule - 34/52 €

yTanguy Pastureau n’est

pas célèbre

©Pascalito

De et avec Tanguy Pastureau. « Je ne suis pas célèbre » et il ajoute « et je m’en fous ! ». On le comprend Tanguy Pastureau en observant l’univers impitoyable des stars. People et politiques, il les égratigne avec des digressions corrosives et des vacheries abrasives. Pastureau, tu gagnes à être connu mais fais gaffe tu risques de devenir célèbre. AG Jeu. 24 nov. à 20 h - Piano’cktail - Bouguenais - 10/21 €

©Leslie Artamonow

yL.U.C.A.

yCapharnaüm

De et par Hervé Guerrisi et Grégory Carnoli. « D’où viens-tu ? », la question est éternelle. Ces deux comédiens belges descendants de migrants italiens évoquent leurs histoires familiales et se plongent dans l’exploration des origines lointaines, à la recherche d’un ancêtre commun… Le duo sentimentalorigolo passe avec brio des souvenirs familiaux à la génétique et l’anthropologie. AG Mar. 22 nov. à 20 h 30 - Théâtre de Verre Châteaubriant - 8,5/18 € - Jeu. 24 nov. à 20 h 30 - Cœur en Scène - Rouans - 7/14 € - Mer. 30 nov. à 20 h - Quai des arts - Pornichet - 9/16 €

De et par Alexandra-Shiva Mélis. Mise en scène de Guillaume Servely. Marguerite a connu la guerre et la crainte de manquer. Depuis elle accumule. Atteinte de syllogomanie, elle entasse des objets… « on ne sait jamais »… Dans ce Capharnaüm, elle questionne la société de consommation, ce qui nous relie aux objets : leur histoire, nous font-ils rêver, nous sécurisent-ils ? AG Ven. 25 nov. à 20 h 30 - Le Canal - Redon - 10/18 €



DANSE ET CIRQUE

P. 2 9

yLes Fauves

© Florence Huet

Cie EaEo - C'est LE traditionnel spectacle de cirque porté par plusieurs salles de l'agglo. Avec Les Fauves, c'est une plongée en apnée dans l'univers de la jonglerie de haut vol avec l'un ou le meilleur de la discipline, Wes Peden. Sous un chapiteau gonflable, on vient assister à un show psychédélique, où certains records pourraient être battus. IH Du mar. 8 au ven. 25 nov à 20 h ou 17 h (le sam.) - Parc des Chantiers - Nantes - 9/25 € - Dès 9 ans

yAcoustique

© Thimotée Le Jolivet

Cie Kilaï - Issu du travail de la chorégraphe Sandrine Lescourant, Acoustique répond au besoin du vivre et du faire ensemble. Six danseurs, comme les instruments divers d'un même ensemble dansé. Et vous, quel est votre rapport au monde ? Le public est convié à participer au spectacle... pour y répondre. IH

Mer. 16 nov. à 20 h - Le Quatrain - Haute-Goulaine 6/16 € - Dès 8 ans Sam. 19 nov. à 20 h 30 - Capellia - La Chapelle-sur-Erdre - 8/15 €

yNuits

yMoche 02 - Elvira Madrigal

Jeu. 24 nov. à 19 h - CCNN - Nantes - Entrée libre sur réservation

Ven. 25 nov. à 20 h - TU - Nantes - 6/16 €

Léa Vinette - Laissez-vous happer par la nuit avec la danseuse-chorégraphe Léa Vinette. Quand un jour la nuit tombe, de plus en plus profonde, celle qui vivait dans un espace blanc et froid reconsidère sa perception au monde. Le langage du corps est sublimé par l'obscurité. IH

Cie Des Individué.e.s - C'est un solo, ou plutôt six, offerts par l'imaginaire de la danseuse et portés par une trame dessinée, support à l'improvisation. Le spectacle questionne la relation entre artiste et spectateurs, notamment en redessinant les contours de l'espace dansé. IH


DANSE ET CIRQUE

P. 3 0

yAvalon Celtic Dances

Le show diffère un peu des ballets de danse celtique habituels. À la frontière avec la comédie musicale, les danseurs offrent évidemment à leur public le rythme effréné des claquettes et les jupes qui volètent. Le truc en plus : les mises en scène et vidéos qui vous plongent dans l'ambiance d'un pub ou au coeur de la féérie des lacs du Connemara. IH Sam. 19 nov. à 20 h 30 - Salle Étoile de Jade - Saint-Brévin-les-Pins - 11/20 €

y9

©Damien Siqueiros

Cie Cas Public - 9 comme la neuvième Symphonie de Beethoven sur laquelle s'expriment six interprètes époustouflants de complicité et d'énergie partagée. Spectacle porté notamment par le danseur sourd Cai Glover qui par sa danse sublime le handicap et en change la perception. Tout est ici question de sens. IH Ven. 25 nov. à 20 h 30 - Quai des arts - Pornichet 9/16 €

yThe dancing public

Mette Ingvartsen - Saviez-vous que la danse pouvait être contagieuse ? Faites-en l'expérience lors de ce spectacle-performance. La danseuse offre au coeur du public un solo entre transe et extase et il se pourrait bien que vous ayez envie de la suivre. IH Mar. 29 et mer. 30 nov. à 20 h - Le lieu unique - Nantes - 12/24 €

©William Théberge

yLa Galerie

Cie Machine de cirque - Les sept circassiens de Machine de cirque vont mettre le feu à la galerie et exploser les codes de la peinture contemporaine, c'est certain. Grâce à leurs exploits techniques et acrobatiques, ils nous montrent l'envers du tableau. On les adore ! IH Mer. 30 nov. à 20 h - Piano'cktail - Bouguenais - 12/26 € - Dès 6 ans


Naufragata - Circo Zoé

© Marco Introini Treviso

y La nuit du cirque

On fête le cirque sous toutes ses formes, au mois de novembre, dans plusieurs salles du département. C'est la 3e édition de l'événement porté par Territoires de cirque et c'est un rituel que l'on redemande. Durant cette Nuit du cirque qui en durera plus d'une, on ira à ONYX tenter de s'extirper du Puits de la Cie Jupon. On tentera aussi l'envol avec les Corps extrêmes de Rachid Ouramdame au Théâtre de Saint-Nazaire. "À corps et à cri", le cirque, du cirque, pour s'extraire des impasses et dépasser les obstacles. IH Du mer. 9 au dim.13 nov. - ONYX - Saint-Herblain Programmation complète sur www.theatreonyx.fr Du ven. 11 au dim. 13 nov. - Le Théâtre - Cinéma Jacques Tati et la Volière - Saint-Nazaire - Programmation complète sur www.letheatre-saintnazaire.fr Naufragata - ven. 11 nov. à 18 h - Quai des arts Pornichet - 9/16 €



EXPOSITION

P. 3 3

Louis Abel-Truchet, La Gare Saint-Lazare, vers 1892 Huile sur toile, 58,5 x 48 cm Collection privée © HYDAC SYSTEMS & SERVICES GMBH

Texte : Isabelle Hallereau

Le voyage en train

L'art à grande vitesse La nouvelle exposition au Musée d'Arts de Nantes questionne la révolution ferroviaire et ses représentations au XIXe et XXe siècles. Un voyage spatio-temporel terriblement contemporain.

I

maginez que la révolution ferroviaire au XIXe siècle a probablement autant bouleversé les repères sociétaux que notre révolution numérique. Les comparaisons sont tentantes : explosion des frontières spatiales, accélération des échanges, facilitation de l'accès à l'autre, modification du rapport au temps. Bref, cette histoire de réseaux, via rails ou ondes, ne pouvait qu'interpeller les artistes. Il y a ceux qui ont fait du train un sujet pictural et paysager ; il y a ceux qui ont observé les paysages à vitesse grand V, jusqu'à en bouleverser leur technique et leur composition ; il y a ceux qui se sont emparés des signaux et motifs périphériques pour en faire des toiles d'abstraction ; il y a ceux enfin qui ont figé le temps du quai et du wagon, entre effervescence et ennui. Ne ratez pas cette traversée passionnante à travers une histoire de l'art.

Du ven. 21 oct. au 5 fév. 2023 - Musée d'arts - Nantes - Ouv. du lun. au dim. (sauf le mardi) de 11 h à 19 h (le jeudi jusqu'à 21 h ) - 4/8 € - Retrouvez le programme des visites, conférences et animations sur www.museedartsdenantes.fr


EXPOSITIONS

P. 3 4

yPluie sur mer Minia Biabiany

Deux vidéos introduisent Pluie sur mer. Rythme lent, contemplatif, les mots se joignent au vent qui parle aux arbres, les fait respirer. Un visage, des mains font corps avec le paysage. Suivent deux installations. Minia Biabiany, 34 ans, est née à la Guadeloupe, territoire qui l’a façonnée. Enigmatiques et politiques, ses œuvres soulignent ce qui nous constitue, notre lien avec l’environnement. AG © DR

Jusqu’au sam. 31 déc. - Le Grand Café - Saint-Nazaire - Ouv. du mar. au dim. de 14 h à 19 h - Entrée libre

yLes années géométriques Bernard Boesch

Un grand plaisir que de découvrir la richesse et la variété des œuvres peintes par Bernard Boesch dans ce superbe écrin qu’est le musée. L’exposition présente ses peintures des années 80 pendant lesquelles l’artiste/architecte même s’il demeure attaché à la figuration, fragmente et géométrise la réalité. Ses compositions sont rythmées par la présence de la ligne. AG Jusqu’au ven. 30 déc. - Musée Boesch - Le Pouliguen - Ouv. tlj. sauf le lundi de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h 30 Entrée libre

ySoulever la poussière Coline Jourdan

Photographe née en 1933 à Lyon, Coline Jourdan a une approche documentaire et plasticienne. Pour Soulever la poussière, elle se penche sur une ancienne mine d’or et d’arsenic dans la vallée de l’Orbiel dans l’Aude. Des photographies qui posent un regard inquiet sur la toxicité de ces terrains contaminés dont les impacts sont souvent imperceptibles ou niés. AG Jusqu’au dim. 31 déc. - Galerie Hasy - Le Pouliguen - Ouv. du sam. au dim. de 10 h à 12 h 30 - Vacances scolaires du mer. au sam. mêmes horaires - Entrée libre




EXPOSITIONS

P. 3 7

yL'œil du cyclone - Taïwan,

création contemporaine

Taïwan, territoire qui concentre tous les regards géostratégiques et géopolitiques de ses voisins d'Asie-Pacifique, est sujet et objet d'œuvres artistiques diverses qui dessinent le visage culturel contemporain de cette île convoitée. IH

yInde, reflets de mondes

sacrés

Une exposition immersive qui vous plonge dans les odeurs, les musiques et les couleurs de l'Inde. C'est tout cet énigmatique pays, et ses 3 religions natives, qui vous est conté à travers plus de 200 objets originaux, provenant du Museo delle Civiltà de Rome et retraçant 1300 ans d'art indien. IH

Du sam. 15 oct. au dim. 23 avr. - Château de Nantes Ouv. tlj. sauf le lundi de 10 h à 18 h - 5/8 €

© DR

Du ven. 7 oct. au dim. 8 jan. - Le lieu unique - Nantes - Ouv. du mar. au sam. de 14 h à 19 h et le dim. de 15 h à 19 h - Entrée libre

ySignatures

Qui n'a jamais tenté d'imiter celles de ses parents ? Sans succès le plus souvent... La signature est une marque, unique et pleine de sens. Celle que l'on recherche sur le tableau d'un maître, celle que l'on attend de la part de son idole. Découvrez la signature dans tous ses états, à travers l'Histoire et les documents des Archives départementales. IH Du mer. 19 oct. au ven. 14 avr. - Archives départementales - Nantes - Fermée le sam. - Entrée libre

ySempé

Avec la Galerie Martine Gossieaux

Alors que vient de sortir une adaptation animée du célèbre Petit Nicolas, il faut aller voir cette exposition qui présente un autre Sempé. Dessins, sérigraphies, gravures plus poétiques qu'humoristiques, qui reflètent des moments d'introspection, la nostalgie de l'enfance ou une douce mélancolie. En sus quelques célèbres unes du New Yorker, magazine avec lequel l'illustrateur a régulièrement collaboré. IH Du mer. 30 nov. au dim. 18 déc. - Gare d'Anjou et Médiathèque - Saint-Sébastien-sur-Loire - Ouv. du mer. au ven. de 15 h à 18 h et le sam. et dim. de 14 h à 17 h - Entrée libre


CINÉMA

P. 3 8

Le choix

de la cinéphile Par Aisha Rahim

Programmatrice du Festival des 3 continents

yFestival des 3 continents

2022 à Nantes

Depuis 44 ans, ce festival de renommée internationale présente des films d’Asie, Afrique et Amérique Latine. Cette année, du 18 au 27 novembre, on pourra y découvrir une sélection de films contemporains et, à travers des rétrospectives, le cinéma indien des années 70-80, l'œuvre du célèbre Japonais Hirokazu Kore-eda et deux cinéastes importants et méconnus, l’Argentin Raúl Perrone et le Philippin Mike De Leon.

Récréations

yEnfances de cinéma

Une soirée, 2 leçons de cinéma autour du thème de l'enfance. Après les projections de Récréations (Claire Simon) et de Sa majesté les mouches (Peter Brook), Carole Desbarats, enseignante, essayiste et auteure de Enfances de cinéma, éclairera ces deux films de son analyse sur la représentation cinématographique de l'enfance et son évolution. IH Jeu. 17 nov. à 17 h 30 et 20 h 30 - Le Cinématographe - Nantes - 3/5 €

yLa nuit du jazz fait son

cinéma

Les amateurs de jazz et de cinéma seront comblés. Les musiciens du Côte Ouest Big Band accompagnent chanteuses et chanteurs et vous plongent dans les plus gros succès du box office américain : de West Side Story à James Bond dont les bandes originales sont devenues de vrais classiques de l'histoire de la musique. IH Jeu. 24 nov. à 20 h 30 - Théâtre de Verre Châteaubriant - 20/26 €

yRewind and Play De Alain Gomis France/Allemagne - 2022

En 1969, le pianiste Thelonoius Monk enregistre à Paris une interview télévisée menée par Henri Renaud, qui le connaît bien et l’admire. Alain Gomis a retrouvé les rushes de cette émission et en livre un montage subtil qui recadre le récit développé par l’interview, récit stéréotypé de l’histoire du jazz dans lequel on voudrait couler de force cet artiste à l’excentricité légendaire. Monk, lui, semble absent, s’agace ou résiste en souriant. Il neutralise l’interview sans un mot et attend son heure. Quand elle arrive, il est souverain : it’s time to play. Le film est un portrait inattendu d’une des figures les plus singulières de la musique afro-américaine. La séance sera suivie d’un échange avec le réalisateur et d’un dj set inventif par Chilly Jay. Mer. 23 nov. à 19 h 30 - Trempo - Nantes - Toute la programmation du festival à retrouver sur www.3continents.com


L I T T É R AT U R E

P. 3 9

©Saga Sig

Texte : Alain Geffray

Anour Ava Olafsdottir

Meeting #19

Écrire le paysage Organisé par la MEET (Maison des Écrivains Étrangers et des Traducteurs) Meeting, le rendez-vous littéraire international invite à Saint-Nazaire des auteurs français et étrangers à échanger sur la place du « paysage » dans leur œuvre. Vital.

D

epuis bien longtemps, avec des images ou des mots, peintres et poètes ont chacun à leur manière représenté le « paysage ». L’image du pays… Et la littérature est au cœur de cette expérience sensible, à la fois existentielle et poétique. Elle dit de mille façons ce lien vital et toujours renouvelé pour percevoir des paysages plus vrais que nature. « Les écrivains invités cette année nous confient au plus près de leur travail d’invention et d’écriture, leur goût ou leur appréhension à saisir le paysage », confie Patrick Deville, le directeur littéraire de Meeting. Quatre jours durant, les discussions vont se succéder entre les auteurs venus de France (Jean-Christophe Bailly, David Diop, François Garde) et ceux des deux villes invitées, Vienne et Reykjavik (Wolfgang Hermann, Josef Winkler, Anour Ava Olafsdottir, Reinhard Kaiser Muhlecker…). À chacun son voyage.

Du jeu. 17 au dim. 20 nov. - Base des sous-marins Alvéole 12 - Saint-Nazaire - Entrée libre www.meetingsaintnazaire.com


LES BAMBINS D'ABORD

P. 4 0

Agenda yLa légende de

Tsolmon

Conte et musique

Duo Gobi Rhapsodie - De la rencontre entre un piano classique et un morinkhuur, vièle mongole, naît ce conte musical : l'histoire d'un jeune berger au destin extraordinaire. Pour un voyage poétique à travers les steppes. IH

yTrack

Théâtre d'objets sonores

Céline Garnavault et Thomas Sillard - A priori, rien de plus que des circuits de trains électriques... Sauf que quand l'ensemble du dispositif ferroviaire devient orchestre, sous la baguette du beatboxer Laurent Duprat, dit L.O.S, alors... il y a de quoi écarquiller yeux et oreilles ! IH Mer. 9 nov. à 10 h et 18 h 30 et ven. 11 nov. à 10 h 30 et 16 h 30 - Le Canal - Redon - 5 € - Dès 3 ans

Jeu. 3 et ven. nov. 4 à 11 h et 14 h Salle Coeur en Scène - Rouans - 7 € - Dès 6 ans - Festival Croq' la Scène

yCendrillon +

© Pascal-Xicluna

Le Petit Poucet Théâtre d'objets

Scopitone et Cie - La compagnie Scopitone a vraiment l'art et la manière de revisiter ces 2 contes enfantins, avec insolence et irrévérence ! Les références aux originaux sont subtiles et la guerre aux clichés clairement déclarée. IH Sam. 5 nov. à 16 h et 17 h - Athanor - Guérande - 5 € - Dès 5 ans

yCarrément cube Danse et objets

Cie Hanoumat - Un dialogue joyeux et fantaisiste, un brin magique, entre deux danseuses et des cubes. Ce ballet parallélépipédique permet de porter un regard différent sur nos espaces quotidiens et engage à s’en amuser. IH Mar. 16 nov. à 16 h 30 - Quartier libre - Ancenis - 5 € - Dès 2 ans Dim. 27 nov. à 17 h - Espace de Retz - Machecoul-Saint-Même - 6 €

yTrait(s)

Cirque et arts visuels

Mer. 9 nov. à 11 h et 15 h - Piano'cktail - Bouguenais - 5/6 € Dès 3 ans Ven. 11 nov. à 17 h - La Maison des arts - Saint-Herblain 5/10 € - La Nuit du cirque

© Sylvain Scubi

Cie Scom - Est-ce Miró et Kandinsky qui renaissent sous vos yeux ? Sur la scène/toile, au plus près du public, apparaissent dessins et formes peintes, au rythme des mouvements de la roue Cyr... Effet "whaou" garanti ! IH


yPépé bernique T hé â t re d'objet s dessin és

Cie Les Becs verseurs - Des décors de papier dessinés et découpés, quelques-uns sous vos yeux par une illustratrice, servent la narration d'une comédienne petite-fille, à qui "son pépé bernique" tente d'expliquer que dans la vie, rien n'est tout noir ou tout blanc... IH Sam. 19 nov. à 17 h - Théâtre Boris Vian - Couëron 5 € - Dès 7 ans

yBjörn, une vie bien remplie Album jeunesse de Delphine Perret Éditeur : Les Fourmis Rouges Dès 3 ans La beauté du monde réside dans les détails. Björn l'a bien compris et même s'il s'amuse avec ses amis, rien ne l'arrête dans sa contemplation de la nature. La joie par petites touches dans ce nouvel opus de Björn dont on apprécie encore et toujours les illustrations minimalistes. IH

Cinéma © Delphine Perrin

yDumbo

T hé â t re

Cie Loba - C’est l’histoire de Mouche, future championne du monde de la bagarre, armée des gants de son frère et entraînée par sa Tata Moisie. C'est aussi l'histoire d'une petite fille qui cherche sa place dans le monde et qui défend ce qui compte pour elle... IH

Un classique de 1941 à offrir aux jeunes cinéphiles à l'occasion de La Nuit du Cirque. Madame Jumbo, femelle éléphant pensionnaire d'un cirque itinérant, reçoit d'une cigogne un jeune éléphanteau aux oreilles pour le moins démesurées. Raillé par les siens, la progéniture fera contre mauvaise fortune bon coeur, aidée en cela par une facétieuse petite souris. IH

Mer. 30 nov. à 11 h et 18 h 30 - Le Théâtre - SaintNazaire - 5/7 € - Dès 6 ans

Ven. 11 nov. à 11 h et dim. 13 nov. à 10 h 30 - Cinéma Jacques Tati - Saint-Nazaire - 4/6,50 € - Dès 5 ans

yBagarre


LES PLUS GRANDS AUSSI

P. 4 2

Agenda yOn ne dit pas j'ai crevé yTumulte

Marionnettes - théâtre

Blick Théâtre - L'histoire mystérieuse d'une famille, un couple qui ne se voit plus et leur fille unique, est racontée sous forme de tableaux étranges où se mêlent humains et marionnettes : le public est invité à mener une enquête, affective et mémorielle, pour retisser le lien. IH

Théâtre

Enora Boëlle - Le sujet n'est pas simple... mais c'est sans larmoiement qu'une toute jeune défunte raconte sa nouvelle vie post-mortem, entre l'annonce de son décès le funerarium et la cérémonie des adieux. La mort dans tous ses états quoi ! IH Ven. 18 nov. à 20 h - L'Auditorium - Rezé - 4/9 € - Dès 9 ans

Jeu. 10 nov. à 20 h 30 - Capellia - La Chapelle-sur-Erdre - 8/15 € - Dès 12 ans

© Marien Prunier

yJuventud

Jonglage et danse

Cie Nicanor de Elia - Véritable manifeste pour l'art de la jonglerie, vous assistez à une chorégraphie pour quilles, balles et cerceaux. Aussi technique qu'esthétique, ce ballet d'un autre genre laisse peu de répit à l'étonnement. IH Mar. 8 nov. à 20 h - Espace de Retz - Machecoul - 6/16 € - Dès 8 ans Jeu. 10 nov. à 20 h 30 - Le Champilambart - Vallet - 15/21 €

yGardien party Théâtre

Mohamed El Khatib et Valérie Mréjen - Les gardiens de musée : oeuvres sociétales mal identifiées, invisibles professionnels de loi et de culture ? Découvrez ce qu'ils ont pourtant à raconter de nous, visiteurs de salles bien souvent indifférents, préférant regarder ce qu'ils surveillent plutôt que ceux qui surveillent. IH Du mer. 23 au sam. 26 nov. à 18 h et 20 h 30 - Musée d'arts - Nantes 12/25 € - Dès 12 ans

yGlaucos

Cie Bakhus - Plongée au cœur d'un navire où les matelots, plutôt que de ramer, virevoltent autour des mâts... Ces marins athlétiques vous feront vivre une traversée sportive, circassienne et chorégraphique, entre hip-hop et parkour. IH Dim. 13 nov. à 17 h 30 - L'Odyssée - Orvault 7/11 € - Dès 6 ans

© Frédéric Blanchet

Danse acrobatique


© Matthieu Edet

yL'endormi

Récit rap-musique

Cie Hippolyte a mal au cœur - Merveilleuse rencontre entre le théâtre de récit et le rap, ce spectacle nous conte en mots et en flows l’histoire de la petite Victoire et de son grand frère Isaac, dont les vies basculent après un fait divers. Une œuvre coup de poing, à la fois concert et forme théâtrale. IH

© Marc Roger

Mer. 23 nov. à 19 h - Le Théâtre - Saint-Nazaire 7/20 € - Dès 9 ans

yPeter Pan Concert

ONPL - Bienvenue au Pays imaginaire ! En dix tableaux, suivez les aventures de Peter Pan, Clochette, Crochet et tous les autres... Avec un thème musical pour chaque personnage, ce concert récité rend un hommage sublime à l'œuvre centenaire de James Barrie. IH Dim. 20 nov. à 17 h - Quai des arts - Pornichet 5/10 € - Dès 7 ans Sam. 26 nov. à 11 h et 15 h - La Cité des congrès Nantes - 5/10 €


JUKE BOX

P. 4 4

Alela Diane Looking glass [Naïve] folk

C’était l’album qu’on attendait cet automne, pour regarder les feuilles (d’érable) tomber, enveloppés par cette voix extrêmement pure, cristalline, sereine (malgré la gravité de certains textes), qui nous guide vers l’introspection, à travers le miroir (Looking glass). À l’écoute des onze titres de la chanteuse folk américaine, on se laisse inévitablement envahir par un sentiment de douceur et de flottement, accentués par les arrangements délicats et aériens. La grâce incarnée ! Audrey Alliot

L.A. Salami Ottoline

[Sunday Best Recordings] rap

C’est très actuel, c’est hybride et c’est bon comme tout, ce canevas de beaux délires que tresse Lookman Adekunle Salami. Britannique à souhait et prolifique à sa façon, l’auteur-compositeur londonien semble capable de tout, surtout du meilleur. Rusé compositeur de pop pour chambre d’ado, l’habile poète a la recette pour enchaîner avec un hymne rap crédible, à la verve west coast 90’s, et finir par une balade à l’os. Devonté Hynes a appelé, il veut reprendre sa créativité. On le comprend. Gus Goldenberg

The Reds, Pinks Oiseauxand Purples Tempête They Only Wanted Your Soul

What on earth (Que diable)

L’hyperactif compositeur Glenn Donaldson gouverne un tas de groupes : The Skygreen Leopards, The Telephone Numbers ou plus récemment Painted Shrines (avec Jeremy Earl de Woods). Avec son projet made in San Francisco The Reds, Pinks and Purples, les influences jangle-pop des années 1980 dominent. Mélodies en clair-obscur, incursions de boîtes à rythmes, écho et réverbération, tous les éléments purs du genre se retrouvent dans They Only Wanted Your Soul, objet intemporel. Yoann Durand

Il aura fallu trois ans, après From Somewhere Invisible, pour que Frédéric D. Oberland et Stéphane Pigneul poursuivent leur exploration de l’abstraction et du chaos. Au mitan du post-rock, de l’électro et du jazz, ce nouvel album Oiseaux-Tempête innove encore, expédiant plus loin que jamais les conventions et les schémas traditionnels, à l’image de l’homérique A Man Alone (In A One Man Poem) de près de 12 minutes, bandeson d’un monde au bord du gouffre. Le reste est dédale de puissance et de subtilités. À écouter très fort. Cyrille Taillandier

[Slumberland Records ] jangle pop

[Sub Rosa] post-rock


BIBLIO

P. 4 5

Dans les brumes de Capelans Olivier Norek

[Éditions Michel Lafon] polar

Et revoilà Victor Coste - non plus en capitaine de police mais en agent des services secrets - exilé à SaintPierre, île française perdue au sud de Terre Neuve. Et engloutie des jours durant dans une brume des plus épaisses. Loin du serial-killer qui secoue la métropole, il accueille la seule rescapée, traumatisée et mutique, avec pour mission d’obtenir des informations capables d’arrêter le tueur. Personnages cabossés, intrigue bien ficelée, ambiance lourde : on ne lâche pas le livre. Emvé

Furieuse

De Geoffroy Monde et Mathieu Burniat [Éditions Dargaux] bande dessinée

Excalibur l’épée magique s’ennuie à mourir ; Arthur, le sauveur qui a unifié les peuples contre l’invasion des démons n’est plus que l’ombre de lui-même, autant alcoolique que sénile. Le royaume délabré est à son image. Quant à Ysabelle sa fille, elle est promise au baron de Cumbre et ça ne l’enchante vraiment pas. C’est décidé ! Rêvant d’un autre destin, l’épée et Ysa fuient le château ! Mais la vie de princesse est bien différente de ce qui l’attend ! Une revisite du mythe haute en couleurs ! Adrien Roche, librairie de bandes dessinées Le Chaudron à Saint-Nazaire


PAROLES

P. 4 6 Interview : David Daunis

Bertrand Belin

[Chanteur, musicien et écrivain]

Deux mots sur la poésie ? La poésie est ce qu’on décide qu’elle est. Quand on met un urinoir dans un musée comme un geste artistique, on voit que l’on peut transformer l’état et la vision d’un objet du quotidien selon notre appréhension et compréhension du monde. Il en va de même pour la parole. On peut apprécier n’importe quelle parole sous l’angle de la poésie, c’est à dire une forme de parole ou d’écriture qui a d’autres missions que celle de transporter une information unique, une forme qui utilise le langage à des fins sans rentabilité immédiate. En concert le mer. 23 nov. - Stereolux - Nantes (Complet) Interview Haut parleur #196

©Bastien Burger

Il nous a dit !