__MAIN_TEXT__

Page 1

194 janvier 2021

14

28 JAN.

TRAJECTOIRES FESTIVAL DE DANSE Nantes - Rezé - Saint-Herblain Haute-Goulaine - Saint-Nazaire.


É D I T O |03

LE PLEIN D’ESPOIR POUR 2021 Il est sûr que rien n’est simple. Mais ce qui a été décidé le 10 décembre dernier n’est rien de moins qu’un nouveau chapitre difficile à digérer. Couvre-feu sévère et impossibilité pour les lieux de culture de rouvrir, en attendant le 8 janvier pour savoir si l’année culturelle se relancera normalement. Manque de nuance. À l’heure de notre bouclage, 17 décembre 2020, les acteurs de la culture peinent donc encore plus face à cette situation inédite et au manque de considération de leurs efforts. S’il est évidemment compliqué de penser slammer dans la fosse d’un Zénith lors un concert d’NTM (qu’on adore), on peut malgré tout imaginer se poser sans risque dans une salle de cinéma ou dans un musée dont l’organisation et la ventilation respectent scrupuleusement les exigences imposées. Mais les annonces sont fermes et sans nuance. Pas de sur-mesure. Ça nous ennuie ? Ça nous désarçonne. Alors on se demande. La culture ? On l’entend ici comme l’un de nos premiers biens communs : celui qui fait du lien et du sens à chacun, qui procure du bien-être à notre société. On se questionne donc sur les choix d’un gouvernement qui pour nous protéger semble oublier parfois les indispensables notions de partage et de plaisir. Valeurs essentielles et irremplaçables. Une question : peut-on se suffire de l’élan d’une époque qui tend vers l’individualisme et le chacun chez soi ? Au cœur de l’espoir artistique, notre rédaction ne fléchit pas. Elle continuera en 2021 à vous informer sur les arts et les spectacles prévus sur notre territoire ou ailleurs. Telle est l’ambition de notre équipe, heureuse de vous offrir un numéro de janvier plein d’enthousiame et d’espoir. À l’instar de cette interview de l’artiste JR qui nous montre plutôt bien comment la culture peut-être utile en temps de crise. On vous souhaite le meilleur. David Daunis

OUR S N°194 janvier 2021 Éditeur Popamine SARL 451 030 639 RCS ZAC de Brais, 111 route de Fondeline 44600 Saint-Nazaire 02 40 66 55 01 contact@popamine.com www.lehautparleur.com www.popamine.com

Directeur de la publication et de la rédaction David Daunis Rédaction David Daunis, Magali Fenech, Alain Geffray Mise en page Julien Pouplin Publicité - partenariats Alizée Andrieu, David Daunis Site internet Julien Pouplin Collaboration de Audrey Alliot, Malo Bray-Dunes, Yoann Duran, Emvé, Gus

Goldenberg, Isabelle Hallereau, Katia Leduc, Cyrille Taillandier. Couverture : Trajectoires 2021 Création : Alice Hameau & Romaric Dabin / Photo : yoann amisse / Stylisme : Atelier mû DISTRIBUTION Coordination : Alizée Andrieu, Hervé Le Béchec Distributeurs-trices : Cristelle Coiffard, William Gonin, Adrian Maquigneau, Jonathan Michaud. Distribution N°ISSN 1626-9578 Impression La Mouette - 44500 La Baule


S O M MA I R E |04

#194 JANVIER 2021

06

11

12

16

INTERVIEW :

BRUT·E :

LA UNE DU HP :

LE FIL HP

JR, artiste altruiste

Yseult, libre et assumée

Trajectoires 2021

19

27

32

Musique

Théâtre

Danse et cirque

20 | Actualités musique

Catherine Drouet 29 | Actualités théâtre

37

40

42

Expositions

Cinéma

Conférences

38 | Actualités expos

41 | Les sorties du mois

43| Les Rencontres de Sophie

44

48

En famille

Chroniques

19 | À l’horizon, la musique...

37 | La montagne dans l’estuaire

44 | Les bambins d’abord 46 | Les plus grands aussi

27 | Rencontre :

40 | Actualités cinéma

48 | Juke box 49 | Biblio

50 | Places à gagner

32 | Actualités danse et cirque

42 | Mots et merveilles


L ’ I N T E R V I E W |06

JR

Artiste contemporain ...

©JR, ©GQ

ARTISTE ALTRUISTE

Entouré de chefs de cuisine, de designers, de plasticiens et d’une équipe de bénévoles, le photographe JR a ouvert le Refettorio à Paris. Une action solidaire pour nourrir les plus démunis. Un livre contenant 37 recettes anti-gaspi témoigne du projet. Conversation. Texte et entretien : David Daunis

A

rtiste hors norme, JR photographie les gens, les inconnus, les mals vus et utilise les murs du monde entier pour qu’ils soient reconnus. Street Art. Habitants de favelas à Rio, Israéliens et Palestiniens face à face, femmes en Inde au Kenya ou au Brésil, et dernièrement c’est la pyramide du Louvre qui servit de support. Des projets menés avec des gens et pour les gens. Le Refettorio. Et c’est à Paris, depuis 2018, dans la crypte de l’église de la Madeleine que JR travaille avec son équipe en s’associant à l’initiative du chef de renom Massimo Bottura pour monter un

restaurant solidaire destiné à ceux qui sont dans le besoin, les plus démunis (réfugiés, sans abris…). Singulier, ambitieux et surtout utile. Les plats, qui sont ici servis tous les soirs dans des assiettes en porcelaine, sont concoctés par les meilleurs chefs français à partir de produits invendus et récupérés par la banque alimentaire. Fédérateur et responsable, le Refettorio est un lieu de partage et de convivialité. Que JR en soit partie prenante ne nous étonnera pas. L’Action Refettorio. Mais en temps de crise Covid, la cantine solidaire a dû fermer. Mesures


« Le Refettorio, une action instantanée

©JR

dont le résultat sur le long terme vise la revalorisation des gens »

sanitaires obligent. Alors, JR et son équipe (dont les expositions sont en stand by pendant le confinement), avec les cuisiniers, les serveurs et les bénévoles rebondissent. Le Refettorio devient un lieu de stockage pour les produits alimentaires toujours issus de surplus de la grande distribution et sollicite les restaurateurs parisiens pour ensuite livrer des repas directement aux personnes en marge. Le Refettorio devient l’Action Refettorio. Objectif : livrer 5000 repas par jour. On va cette fois à la rencontre de ceux qui peinent, dans des lieux d’hébergements prêtés, au SAMU Social ou

au secours populaire, pour leur apporter de quoi manger. Un livre. L’art de JR est omniprésent dans le projet. La décoration du Refettorio c’est lui, avec la collaboration de designers et de plasticiens pour que l’espace devienne un lieu magnifique. Pour soutenir le projet, JR et une éditrice sortent un livre. 240 pages pour 37 Recettes anti-gaspi. La vente du livre servira au fonctionnement de l’Action Refettorio. Un outil de plus pour aider. Reste à courir pour l’acheter.


Q

u’est-ce qui vous a décidé à vous investir dans le projet Refettorio?

JR : J’ai partagé avec un ami l’idée de monter un lieu pour servir à manger aux personnes dans le besoin, il a dit ok et on l’a lancé. Je me suis laissé prendre par l’action et la force de monter un projet culinaire et culturel. Et ça j’avoue que c’est une idée que je n’avais pas vu venir. J’avais fréquenté un Refettorio dans le passé au Brésil mais je n’avais jamais songé à en monter un de toute pièce. Je ne pensais pas que ça allait être aussi passionnant, dans les rapports humains, le rapport avec la nourriture, le surplus alimentaire, les chefs, les invités et tous ceux qui y participent. Et donc voilà, c’est pour moi une œuvre d’art vivante… et que l’on peut manger.

O

n vous connaît pour des projets qui parlent du monde et au monde, avec une portée qui peut être planétaire. Est-ce qu’avec Refettorio on peut parler d’un projet local ou pas ?

JR : Oui c’est vrai Refettorio est traité localement avec un impact local. Dans tous mes projets il y a une action locale. L’image peut véhiculer un impact dont le rayonnement devient global, avec l’idée qu’une action similaire pourrait être ailleurs.

L

’action Refettorio semble prendre tout son sens autour de la notion du collectif (designer, chefs, bénévoles…). JR va encore à la rencontre des autres ?

JR : Tous mes projets quels qu’ils soient sont toujours sur l’humain, les rapports humains, et le regard à y porter. Ce projet n’est pas différent des autres, sinon je ne m’y impliquerais pas. Seule la forme est peut-être différente. Au Refettorio on cuisine et on fait des repas à partager, une action qui est instantanée avec un résultat sur le long terme qui considère la revalorisation des gens, le rapport à la dignité, des notions essentielles qui ne sont pas forcément visibles immédiatement, comme de redonner confiance aux personnes qui viennent et qui mangent là-bas. C’est ce qui fonctionne aussi très bien avec certains de mes projets artistiques qui sont liés à l’image, comme quand on fait des grands collages qui revalorisent les communautés, qui redonnent une dignité aux

personnes qui vivent dans certains endroits du monde. Finalement on s’oriente vers les mêmes finalités.

D

es raisons particulières pour avoir choisi la place de la Madeleine pour le Refettorio?

JR : Non, on avait besoin d’un endroit qui ait une cuisine, ça aurait pu être là ou Porte de La Chapelle, ça n’a pas vraiment d’importance. Cet endroit était à louer alors on l’a loué. Mais ça aurait pu être ailleurs.( Rires ).

L

e livre est-il la concrétisation artistique du projet ?

JR : Le livre est un formidable outil pour montrer toutes les valeurs du Refettorio. Ce n’est pas une fin en soi. C’est une superbe étape pour inciter les gens à y participer, à venir servir physiquement au projet, à penser à cuisiner avec le surplus alimentaire… L’argent des bénéfices du livre va au Refettorio. Il y a dans ce projet tout un cercle fermé qui fonctionne parfaitement.

CJR : Il s’est fait avec Clémentine de La

omment et avec qui le livre a-t-il été pensé?

Ferronnière une éditrice parisienne et l’équipe du Refettorio. On l’a fait en deux mois. Tous les chefs ont répondu présents. Moi je suis allé photographier un chef en Italie, et tous les autres ont été photographiés en France.

DJR : Il véhicule les valeurs du Refettorio, e quoi ce livre est-il porteur ?

il rassemble toute l’énergie de ce qui a pu se passer ces deux dernières années et demi. Et en même temps de rappeler et alerter sur toutes ses valeurs du gâchis alimentaire. L’idée est d’acheter un livre pour soutenir un projet.

E

n couverture et à l’intérieur, des mains tendues, en signe de demande ou d’offrande ?

JR : Je dirais même de partage plutôt. Ce sont les assiettes du Refettorio dans lesquelles on sert à manger depuis le début. Elles ont été créées et moulées là-Bas. Un objet omniprésent. Mais oui un objet en signe d’offrande. Refettorio - 37 Recettes anti-gaspi. De JR. Edition Maison CF - Format 20x28 - 240 pages. Prix de vente : 42 €


©David Riss ©Refettorio Paris ©Maison CF

©David Riss ©Refettorio Paris ©Maison CF


B R U T · E |11 Une époque/une personnalité

YSEULT Libre et assumée Yseult chante le corps, la sexualité, l’intimité. Yseult fait fi des apparences, du regard des autres, des normes, elle ne ment pas, elle apparait telle qu’elle est, comme un diamant brut. Brut, titre de son nouvel EP 6 titres. Brute, comme sa voix. Brut comme son caractère. Yseult provoque, artistiquement, dans ses textes, dans ses clips. Elle se met à nue, littéralement, montre un corps « unique, hors norme, qu’on n’a pas l’habitude de voir dans les médias », avec une voix à la fois puissante, douce, et vulnérable. La jeune chanteuse crée ses propres codes. Elle est aussi directrice artistique, productrice, manageuse, coréalisatrice de ses clips. Yseult : femme libre et indépendante ! Yseult, Brut, nouvel EP sorti le 20 novembre 2020 En concert à Stereolux – Nantes - 5 fév. 2021 Texte : Audrey Alliot - Photo : Thibault Théodore

« Ce qui m’intéresse : créer du débat, du désir, de la provocation. »


L A U N E D U H P |12

TRAJECTOIRES #4 ....

ITINÉRAIRE CHORÉGRAPHIQUE Trajectoires affirme la danse dans tous ses états. Le festival donne à voir des spectacles en mouvement sur le territoire. Temps fort précieux de janvier. Trajectoires comme un voyage. Et Trajectoires coûte que coûte, malgré les incertitudes du moment. L’événement se présente encore comme un fil majeur dans la programmation culturelle ligérienne, dont la 4e édition prendra place fin janvier entre Nantes et Saint-Nazaire. Une quinzaine de structures (Opéra, Cité des congrès, Stereolux… Mais aussi le Château des Ducs, le Musée d’arts… ou Le Théâtre à Saint-Nazaire, Le Quatrain à Haute-Goulaine) pour vingt propositions dansées, toutes réunies dans un programme pour des moments majeurs, parfois sublimes, à coup sûr créatifs, et récréatifs. La programmation de Trajectoires est dense, élaborée comme un magnifique itinéraire chorégraphique qui, en plus de scusciter la curiosité sur l’art dansant, ouvre encore et encore de nouveaux horizons sur ce médium toujours plus enrichi au contact de la musique, du théâtre, des arts plastiques, de la vidéo… L’opportunité d’affirmer davantage la danse contemporaine et de donner à voir une pensée en mouvement, un langage qui au travers des corps, nous relie au monde, et lui rend la part sensible. Et Trajectoires s’adresse à tous. Des thématiques qui parlent. Si l’ensemble des propositions nous mène vers le spectacle vivant et dans l’ailleurs, que leurs vocabulaires sont variables, on note une programmation qui se structure par thèmes. Des créations et des avant-premières (Feux d’Élise Lerat ou Pater de Bastien Capela…), des trajectoires engagées (Après Alien de Pauline Tremblay ou Il n’ont rien vu de Thomas Lebrun…), des Trajectoires musicales (d’Ivoire et Chair de Marlene Monteiro Freitas ou The Siberian trombinoscope…), Dé-Formater (Je suis lent de Loïc Touzé ou des Corps, des gestes et des conversations avec Louise Doumeng), Des Trajectoires en Famille (Le Bain de Gaëlle Bourges ou D’est en ouest de Melbourne à Vancouver…), Les plus du Festival ( Conférences, Films, ateliers et RDV professionnelles). Trajectoires est un champ artistique qui rythmera ce début d’année en multipliant les découvertes, nous convoquant à des moments de plaisirs que l’on attend dynamisants. Trajectoires - Du 14 au 28 jan. Nantes, Saint-Herblain, Haute-Goulaine, Rezé, Saint-Nazaire Programme : www. festival-trajectoires.com (voir programme en double page suivante) Texte : David Daunis


© Cécile Martini

D’est en ouest, de Melbourne à Vancouver de Josette Baïz

© Pierre Planchenault

D’ivoire et chair de Marlene Monteiro Freitas


TRAJECTOIRES LE PROGRAMME

www. festival-trajectoires.com

JEU. 14 20h FEUX ELISE LERAT |

TU-Nantes | 5-18 €

VEN. 15 12h30 MIDI DE SAINTE-CROIX |

Passage Sainte-Croix | Gratuit

18h GEORGIA’S RAVE REVOLUTION + MA GRENOUILLE ET MOI Films |

Stereolux | Gratuit

19h D’IVOIRE ET CHAIR Marlene Monteiro Freitas |

Le lieu unique | 10-18 €

19h30 ROOM WITH A VIEW (LA) HORDE |

Le Grand T | 9-25 €

20h FEUX Elise Lerat |

18h GEORGIA’S RAVE REVOLUTION + MA GRENOUILLE ET MOI Films |

Stereolux | Gratuit

18h-21h NOCTURNE MUSÉE DANSE Alain Michard |

Château des ducs de Bretagne | Gratuit

19h D’IVOIRE ET CHAIR Marlene Monteiro Freitas |

Le lieu unique | 10-18 €

19h30 M.A.D CIE R14 / Julien Grosvalet |

Stereolux | 8-14 €

DIM. 17 17h APRÈS ALIEN Pauline Tremblay |

Maison des arts | 5-20 €

TU-Nantes | 5-18 €

MAR. 19

SAM. 16

|

16h30 CONFÉRENCE DANSÉE Louis Barreau |

La Bibliothèque de SaintHerblain | Gratuit

17h ROOM WITH A VIEW (LA)HORDE |

Le Grand T | 9-25 €

19h LOIE FULLER : RESEARCH Ola Maciejewska Le lieu unique | 10-15€

19h L’HOMME NOUVEAU + LA MÉTHODE C.O.A Nathalie Pernette + Marion Uguen |

Maison des arts | 5-20 €

JEU. 21 19h ARISE CHRISTIAN ET FRANÇOIS BEN Aïm |

Église Saint-Louis de Montfort | 5-20 €

19h15-20h30 TRAJECTOIRES AU MUSÉE Catherine Contour |

Musée d’arts de Nantes | Gratuit

19h30 THE TREE (FRAGMENTS OF POETICS ON FIRE) Carolyn Carlson |

Stereolux | 10-16 €

VEN. 22 14h L.A.* PETITE DANSE EN FABRIQUE Rencontre professionnelle sur invitation |

Fabrique Bellevue Chantenay

19h30 ILS N’ONT RIEN VU Thomas Lebrun |

Théâtre de Saint-Nazaire | 13-20 €

19h30 LE SACRE DU PRINTEMPS Cie danse louis barreau |

Le Quatrain | 8-16 €


En période de crise sanitaire renseignez-vous auprès des structures culturelles sur le maintien ou l’annulation des événements.

11h + 15h MA SATCHIE NORO ET YUMI Rigout |

Château des ducs de Bretagne | 10 €

11h30-12h30 TRAJECTOIRES AU MUSÉE Catherine Contour |

Musée d’arts de Nantes | Gratuit

13h ‘‘ OÙ EST LA DANSE ? COMMENT OEUVRER ENSEMBLE POUR L’AVENIR DE LA DANSE À NANTES ? ‘‘ Conférence |

Nouveau Studio Théâtre | Gratuit

15h ENTERING Elisa Lecuru |

18h THE SIBERIAN TROMBINOSCOPE Pilot Fishes |

TU-Nantes | 5-18 €

19h RACCONTI AFFARI ESTERI |

Théâtre Francine Vasse | 5-15 €

DIM. 24 15h-18h TRAJECTOIRES AU MUSÉE Catherine Contour Musée d’arts de Nantes | Gratuit

17h FENOMENO Silenda |

CCNN | 10 €

MER. 27

16h JE SUIS LENT LOÏC TOUZÉ

|

Nouveau Studio Théâtre | Gratuit

17h LE BAIN GAËLLE BOURGES |

La Soufflerie | 4-8 €

19H30 D’EST EN OUEST, DE MELBOURNE À VANCOUVER Josette Baïz |

La Cité des Congrès de Nantes | 9-25 €

INSTALLATIONS / EXPOSITIONS

|

Nouveau Studio Théâtre | Gratuit |

JEU. 28

19h30 D’EST EN OUEST, DE MELBOURNE À VANCOUVER Josette Baïz

La Cité des Congrès de Nantes | 9-25 €

Jeu. 14 > dim. 24 - 16h-20h 15h-19h le dim. PATER Bastien Capela Le lieu unique | Gratuit

Jeu. 14 > jeu. 28 - 9h-17h DES CORPS, DES GESTES ET DES CONVERSATIONS Louise Doumeng 783 | Gratuit

MASTERCLASSES

Lun. 18 > dim. 24 - 10h-13h Divers lieux | 5-8 €

The Siberian trombinoscope © Konstantin LipatovMartini

SAM. 23


L E F I L H P |16

© David Daunis

LECTURE

MUSIQUE ACTUELLE AvA

Tout nouveau, tout beau. Éva Ménard (la moitié de Moongaï) peaufine un projet personnel de Synth-pop cinématographique, finalisé avec Greg Vaillant (Moongaï, Collectif Øpéra, Abraham Fogg) et 20syl (Hocus Pocus, C2C, AllttA) à la production. Elle s’est aussi entourée de deux jeunes talents, la réalisatrice Zoé Cavaro et la multiinstrumentiste Élise Bourn. Sur scène, le trio féminin plonge le public dans un univers surréaliste et intense. Une danse des corps et des mots en images. Sortie du clip Orage, le 8 février. Concerts sur www.collectifopera.com

Lecture en partage Vous aimez lire, vous aimez écouter des histoires... L’événement « Lectures en partage » est fait pour vous. Le public apprécie l’initiative intergénérationnelle et familiale d’« Auteurs-lecteurs dans la ville » et savoure le choix des volontaires qui ont sélectionné des extraits d’ouvrages très variés. La dernière heure est réservée à la proposition musicale et scénique de Claudine Hunault et de Cédric Jullion, autour de l’œuvre d’Hélène Bessette. Sam. 16 jan. de 10 h à 19 h 30 - Au Life, base sousmarine, Saint-Nazaire - Entrée libre

Un clic pour les librairies Dans les Pays de la Loire, les librairies indépendantes ont lancé depuis 2016 un site internet qui permet de commander et réserver des livres. D’un clic, le lecteur sait s’il est en stock et dans quelle librairie la plus proche le trouver. La base de données compte plus de 1,8 million de références. En plus, 42 des 55 librairies adhérentes sont également connectées au service « clique et collecte ». La Région soutient financièrement le réseau. www.librairies-alip.fr

EXPOSITION

Musée d’Arts et U.S.

De très nombreux artistes sont venus étudier et créer à Paris après-guerre. L’exposition United States of Abstraction angle sur ces « Artistes américains en France, 1946-1964 ». Près de 90 œuvres exceptionnelles (peintures, sculptures, œuvres sur papier), en provenance de collections publiques et privées d’Europe et des États-Unis s’insèrent dans une scénographie lumineuse. Le parcours suit trois univers distincts qui reflètent la diversité des approches artistiques et historiques. Du 12 fév. au 24 mai - Musée d’Arts de Nantes 4/8 €. museedartsdenantes.nantesmetropole.fr

RobertBreer, Sanstre, 1954, huile sur toile, 96 x 161 cm, Paris, Centre Pompidou - Musée na,onal d’art moderne - Centre de créa,on, industrielle© Robert Breer,photo : © Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / Georges Meguerditchian


FESTIVALS Handiclap s’adapte La situation actuelle rend difficile l’accès à la culture des publics en situation de handicap. C’est pourquoi l’APAJH 44 élabore une 34e édition du festival singulière au plus près des personnes, en transposant sa programmation au sein des établissements et services du service sanitaire et médico-social partenaires. En 2021, Handiclap prend la forme d’un parcours : une exposition et sept spectacles à Nantes et dans son agglo (un à Saint-Nazaire). Exposition d’arts plastiques du 15 au 21 mars à la Maison des Hommes et des Techniques. Festival de mars à juin. www.handiclap.fr

Prévisions d’Eurofonik L’avant-garde des musiques traditionnelles s’offre un festival concocté par Le Nouveau Pavillon et adapté au contexte sanitaire : concerts plus intimistes, pas de bals mais plus de soirées « petit format » gratuites. Les musiques trad’actuelles européennes ont tout pour plaire. Enracinées dans les répertoires populaires, elles sont en perpétuel mouvement. Au menu : découvertes et convivialité. Du 12 au 20 mars - Nantes et Bouguenais - Nouveau Pavillon, Château des ducs de Bretagne, Trempolino, Centre socioculturel de Bellevue, Le lieu unique et d’autres nouveaux lieux - www.eurofonik.fr


MUSIQUE L E S Y E U X S U R L’AG E N DA

À L’HORIZON, LA MUSIQUE...

Catastrophe

L’envie de retrouver nos chèr·es artistes, leurs créations et les belles salles ligériennes se fait pressante. Entre espoirs et réalité, cela donnerait... ... Une belle balade autour du territoire ! Quel beau mois de janvier ce serait, de débuter sans crier gare au Quai des Arts de Pornichet. On y entendrait les duettistes gouailleurs Lili Cros & Thierry Chazelle. Leur humour en chanson nous secouerait, le temps de rallier Capellia, à la Chapelle-Sur-Erdre, pour applaudir Kadri Voorand -accompagnée du bassiste Mihel Mälgand- pour un set jazz hypertonique. On s’évaderait ensuite en passant par la Soufflerie, à Rezé, voir les franciliens foutraques de Catastrophe. Forcément musicale, leur comédie servirait de digestif -efficace- à l’amertume ambiante. On finirait presque tranquilles, posé·es à écouter le bel hommage que Laure Brisa et Maud Geffray ont concocté pour Philippe Glass à Stereolux, l’écrin nantais, s’il ne fallait pas emmener les enfants se faire (enfin) une toile rigolarde au ViP, à Saint-Nazaire, là où les beatboxeurs Saro & Brez transforment le film Oggy et les Cafards en concert. À l’heure d’un flou pas très artistique autant rêver ! Texte : Gus Goldenberg - Photo : Antoine Henault

19


© Marco Borggreve

© Arno Lam

M U S I Q U E |20

Lili Cros et Thierry Chazelle

Petrova Liya - La Folle Journée


En période de crise sanitaire renseignez-vous auprès des structures culturelles sur le maintien ou l’annulation des événements.

Lili Cros et Thierry Chazelle

Sylvain GirO et le Chant de la griffe

|

|

Chanson

Chant

Voilà dix ans que le duo complice écume les scènes avec ses chansons attachantes et malicieuses. Des bouts de destins partagés, parfois drôles, parfois émouvants, pour un concert toujours savoureux. Sam. 9 jan. à 17 h 30 - Quai des Arts - Pornichet 11/19 €

La Mòssa

Cette nouvelle création vocale puise ses influences du côté des musiques populaires européennes et du monde. Portée par une poésie qui irradie l’ensemble. Des morceaux ont été réarrangés pour chœur. Le tout enveloppé par une électro-acoustique colorée et raffinée. Mar. 12 jan. à 19 h - La Bouche d’air - Nantes 12/17 € Ven. 15 jan. 19 h - Cœur en scène - Rouans - 7/14 €

| Polyphonie et percu

Cinq voix magnifiques, cinq personnalités. Elles interprètent des chants chargés d’histoires fortes et d’émotions, en déclinant diverses facettes de la femme. De l’Italie au Brésil en passant par la Réunion, ce quintette vibre avec nuances et rayonne de complicité. Initialement prévu le 9 jan. au Théâtre BorisVian à Couëron, le concert est décalé à une date ultérieure.

Wock’n Woll

| Musique et humour

Le duo de la Cie Hilaretto de formation classique n’a pas son pareil pour vacciner le public contre la morosité. Plongeant dans différentes cultures musicales, il mélange à la façon d’un wok. De la parfaite maîtrise instrumentale résulte une performance artistique de haut vol et hilarante. Mar. 12 jan. à 19 h 30 - Le Quatrain - Haute-Goulaine - 7/15 €

La Folle Journée

| Musique classique

La Folle Journée de Nantes en Région des Pays de la Loire s’adapte à la crise sanitaire et propose une centaine de concerts de musique classique, sur un week-end, exclusivement en journée. Sous le thème de Bach et Mozart, la lumière et la grâce, des chefs-d’œuvre qui ne nécessitent pas plus de trente musiciens sur scène enchanteront les territoires. Solo de guitare classique à Ancenis ou orchestre symphonique à Saint-Nazaire : les propositions sont diverses et nombreuses. Les sam. 30 et dim. 31 jan. – En Loire-Atlantique : Saint-Nazaire, Châteaubriant, Ancenis, Savenay 2 à 12 €/concert - ouverture de la billeterie le sam. 16 jan. 2021 - culture.paysdelaloire.fr


© Jean-François Robert

M U S I Q U E |22

Jeanne Cherhal

Jeanne Cherhal

| Chanson

Comme les couettes d’autrefois, on sait que le piano lui sied aussi à merveille. La jeune fille a aujourd’hui la quarantaine et célèbre le bel âge au clavier pour jouer ses dernières chansonsbilan. Accompagnée d’un vrai groupe, elle est plus éclatante que jamais, pas sans rappeler la pêche quasi soul de sa mentore Sanson. Mer. 13 jan. à 20 h - Le Théâtre - Saint-Nazaire 20/35 €

Maria Dolores y Amapola Quartet |

Chanson Espagnole

Lou Hugot alias Maria Dolores fait déferler sur Nantes une vague ibérique rafraîchissante afin de célébrer avec l’aide de l’Amapola Quartet les sonorités « muy caliente » du tango qu’elle porte depuis toute petite dans son cœur. Jeu. 14 jan. à 19 h - La Bouche d’Air - Salle Paul Fort - Nantes - 12/17 €

Desmós + Chaï

| Musique du monde

Un concert et un bal ! Les premiers de cordées : le Desmós Quartet et son répertoire au croisement des musiques populaires venues de Grèce et d’Asie Mineure. Enfin, le trio Chaï, énergique bouquet de violon, d’accordéon et de chant. Sam. 16 jan. à 19 h - Centre Marcet - Bouguenais - 9/16 €

Tafelmusik - Ensemble Amaralis |

Baroque

La musique de Teleman et de Delalande est jouée par neuf musiciens, s’appuyant sur la forme de cinq tableaux vivants imaginés par la directrice artistique Héloïse Gaillard. La musique est en fil rouge de la scénographie et de la narration pour un superbe spectacle en prévision. Dim. 17 jan. à 17 h - La Cité des Congrès - Nantes 15/21 € - Dans le cadre de Baroque en scène


© Mr Cup

Piers Faccini

Rue Leprest

| Chanson

Le public est invité à découvrir, à hauteur d’enfant, l’univers d’un chanteur trop tôt disparu, Allain Leprest. Un spectacle-hommage porté par des chansons entre tranches de vie et fulgurances poétiques. Place à l’accordéon et au beatbox, aux rires et aux chants. Dim. 17 jan. à 16 h  30 - La Bouche d’air - Nantes - 8 € - Dès 6 ans

Piers Faccini

| Folk Blues

Mine de rien, Piers Faccini, talent aux multiples facettes, poursuit son petit bonhomme de chemin avec grâce et sensibilité. Ses mélodies folk blues lui ressemblent, humbles, sincères, toujours tournées vers le monde qu’il se plaît à contempler et à chanter. Jeu. 21 jan. à 20 h 30 - La Bouche d’air - Salle Paul Fort - Nantes - 20/25 € Places à gagner


©Stina Kase

M U S I Q U E |24

Kadri Voorand

Cordes et clarinette

Lous and The Yakuza

| Classique

| Chanson/Hip-hop

Ven. 22 jan. à 19 h 30 - Quartier libre - Ancenis 6/16 €

Mer 27 jan. à 20 h - Stereolux [Salle Maxi] Nantes - 14/19 €

Deux œuvres majeures seront interprétées par le quintette de l’ONPL. Celle de Weber met en valeur la virtuosité et respire la joie de vivre. Celle de Brahms, automnale, est pleine d’une sérénité mélancolique. Des chefs-d’œuvre de la musique de chambre.

Kadri Voorand in duo with Mihkel Mälgand

Cette jeune Belge de 23 ans, exilée du Rwanda prône la résilience pour mieux s’exprimer en musique. Voix de velours, flow saccadé, son univers musical est à son image, caméléon gracieux et élégant qui ne cesse de monter les marches du succès.

Jonas Nordberg & Liam Byrne

|

|

 Jazz

Baroque et contemporain

L’artiste la plus reconnue d’Estonie. Oseriezvous me contredire ? Impossible, tant les succès de Kadri Voorand s’enchaînent. Son jazz, aussi dense que créatif et servi par un timbre feutré, vient enfin jusqu’à nous et s’écoutera accompagné de la basse de Mihkel Mälgand. Ven. 22 jan. à 19 h - Capellia - La Chapelle-surErdre - 9/15 € - Dans le cadre de Jazz en phase

L’un, luthiste, brille dans le registre baroque. L’autre, à la viole de gambe, maîtrise le répertoire des 16e et 17e siècles tout en s’aventurant dans le présent. Le jeune duo suédo-irlandais, rassemblé, crée un pont lumineux entre les époques. Mer. 27 jan. à 20 h - L’Auditorium - Rezé - 9/21 € Dans le cadre de Baroque en scène


© Lee

Lous and The Yakuza

Suite N°4

| Musique / Théâtre

L’ensemble Ictus (ensemble de musique contemporaine bruxellois) met en musique les mots de l’Encyclopédie de la parole (collectif artistique qui explore l’oralité). Voix et personnages hantent la scène pour une suite fantomatique. Ven. 29 jan. et sam. 30 jan. (horaires sur legrandT.fr) Le Grand T - Nantes - 9/25 €

Baptiste Trotignon invite Vincent Segal et Thomas de Pourquery |

Dans le cadre de « Jazz en phase »

Le compositeur multipiste et figure du jazz actuel Baptiste Trotignon n’est jamais à court d’inspiration, ni de bonnes idées. La preuve ici où il rassemble le violoncelliste Vincent Segal et le saxophoniste barbu bien connu Thomas de Pourquery. Ça promet ! Ven. 29 jan. à 20 h - Piano’cktail - Bouguenais - 11/24 €


T H ÉÂT R E R E N C O N T R E AV E C C AT H E R I N E D R O U E T

ÉCHAPPÉES BELLES Enseignante en philosophie au lycée Aristide Briand, Catherine Drouet accompagne régulièrement ses élèves au Théâtre, scène nationale de SaintNazaire, dont elle préside l’association. Rencontre. Pourquoi est-il important pour vous d’emmener les lycéens au théâtre ?

Je suis animée par deux convictions. Je veux offrir à tous la chance d’avoir accès au spectacle vivant, non comme à un objet de consommation mais comme à une œuvre de culture. Afin que la rencontre ait lieu, j’essaie de créer des connivences avant le spectacle, pour que les lycéens le ressentent pleinement, et nous en discutons ensuite. Je tiens aussi à assumer ma part de responsabilité citoyenne, en contribuant à mon échelle à susciter les spectateurs de demain, par gratitude à l’égard des artistes. Pourquoi emmènerez-vous des lycéens voir le spectacle Qu’est-ce que le temps ?, mis en scène par Denis Guenoun ?

Stanislas Roquette par son art de comédien parvient à nous adresser droit au cœur ce magnifique texte d’Augustin, les Confessions, qui parle de ce qu’est exister. Et la mise en scène de Denis Guenoun, en faisant vibrer quelque chose qu’on appelle l’esprit, fait vivre plus intensément. Je dirai à mes lycéens d’être ce soir-là à l’écoute des résonances des mots, des sons et des images du spectacle en eux. Si cela peut les aider à développer le goût de l’art comme ressource pour leur vie entière, j’en serai heureuse. Qu’est-ce que le temps ? Mar. 19 jan. à 20 h - Le Théâtre - Saint-Nazaire - 15/25 € Interview : Alain Geffray - Photo : David Daunis

27


T H ÉÂT R E |29

En période de crise sanitaire renseignez-vous auprès des structures culturelles sur le maintien ou l’annulation des événements.

Et si…

|

De et par la Cie Le Cercle Karré. Et si… parfois l’absence de mots était un bon moyen pour dire les choses. Cinq comédiens se parlent sans dire une seule phrase, certains sont handicapés et pleins de talent, les autres font partie de la compagnie Le Cercle Karré. « Et si… » chacun raconte sa vie et un peu de celle des autres et le voyage est intense. AG

© Mairie de Saint-Nazaire

La représentation prévue le ven. 8 jan. salle Francine Vasse à Nantes est annulée mais la Cie a décidé de rester en résidence sur place, le 7 et 8 janvier, pour réaliser une captation de la pièce Et si… pour alimenter sa promotion.

Et si...

Les lauriers roses de Bel Abbès |

De Gwénaël Ravaux. Mise en scène de Stéphane Daurat. 1956. Lili et Jean vivent heureux à Sidi Bel Abbès. Lili rencontre Abdellah, le père d’un de ses élèves et en tombe amoureuse. La guerre d’indépendance se durcit et les histoires personnelles sont vite tiraillées par la grande Histoire. Un récit de vie émouvant qui montre avec sensibilité ces moments terribles où l’intime est confronté à la tourmente. AG Ven. 15 jan. à 19 h - Salle Capellia - La Chapellesur-Erdre- 5/10 €

J’ai envie de toi

|

De Sébastien Castro. Mise en scène de José Paul. « J’ai envie de toi ! », c’est le texto que Guillaume destinait à Julie et qui par erreur de destinataire arrive sur le téléphone de Christelle, son ex… horreur, malheur ! Et le quiproquo fatal sera suivi d’une avalanche d’événements avec des voisins qui s’en mêlent. Du rythme, du rire, la pièce est cocasse à souhait et bien ficelée. AG Du mar. 19 au sam. 23 jan. à 19 h - La Fleuriaye Carquefou - 26,50/48,50 €


T H ÉÂT R E |30

Dans les cordes

|

© Ph Grappe

Texte et mise en scène de Pauline Ribat. Alix et R. ont une trentaine d’années et au quotidien ils représentent un couple parfait… Dans la vie réelle, l’image est lisse et belle… et dans le même temps chacun d’eux sur le net mène une autre vie. Désir, désir… Elle devient Marylin et lui Roman, tous deux en quête de rêves à portée de clics. AG Du mar. 19 au jeu. 21 jan. (horaires sur legrandT.fr) - Le Grand T - Nantes - 9/25 €

Qu’est-ce que le temps ?

D’après Saint Augustin. Mise en scène de Denis Guénoun. Une prouesse. Seul en scène, le comédien Stanislas Roquette incarne avec brio la parole de Saint Augustin. Le Livre XI de ses « Confessions » est une réflexion toujours pertinente sur le temps, ce que sont le passé, le présent et l’avenir. Une plongée jubilatoire et très vivante dans une réflexion profonde et drôle qui s’adresse et habite chacun de nous. AG Mar. 19 jan. à 20 h (sous réserves) - Le Théâtre Saint-Nazaire - 15/25 €

Blanche-Neige, histoire d’un Prince

|

De Marie Dilasser. Mise en scène de Michel Raskine. Quand un conte devient une farce surréaliste bien déjantée. Blanche-Neige a grandi, grandi et le Prince a vieilli, vieilli… un peu paumés, ils vivent entourés d’une Souillon aux cheveux jaunes et de 101 nains ! Des personnages truculents dans une époque bien actuelle et un conte toujours présent pour aider à affronter ce qui terrifie. AG Jeu. 21 jan. à 19h30 (sous réserves) - Le Canal - Redon - 6/18 € Du 2 au 6 fév. (horaires sur legrandT.fr) - Le Grand T - Nantes - 9/25 €

© Cyril Bonnefoy

|


Mudith Monroevitz

|

De et par Judith Margolin. Seule en scène, la comédienne Judith Margolin alias Mudith Monroevitz. Comme Marylin Monroe, son idole, elle est blonde et adore le tarama. Elle en est « la réincarnation ashkénaze ». Son rêve est de devenir comédienne, elle parle sans concession de ses origines, de sa vie tout en dévoilant les névroses familiales. Glamour et humour. AG Sam. 23 jan. à 18 h 30 - Espace A Cappella - Besné - 5/10 €

© DR

Mudith Monroevitz, la réincarnation azhkénaze de Marylin Monroe

|

Je demande la route

De et par Roukiata Ouedraogo. Roukiata Ouedraogo quitte le micro de France Inter pour prendre la route et raconter la sienne. Elle évoque le chemin parcouru depuis l’école de son enfance au Burkina Faso et son arrivée à Paris. Itinéraire pas vraiment gâté où gravité et légèreté sont transcendées par un optimisme contagieux. AG Dim. 24 jan. à 17 h - Quai des Arts - Pornichet 15/23,5 €

La Musica Deuxième

|

De Marguerite Duras. Mise en scène de Guillemette Laurent. Un homme et une femme. Anne-Marie et Michel se sont aimés et même avec passion mais cela n’a pas duré. Rupture, chacun « refait » sa vie. Ce jour est celui du divorce alors ils se parlent, rient, pleurent, se taisent, se confient et chacun cherche le « pourquoi » de ce désastre. Les mots et les silences sont de Marguerite Duras. AG Sam. 30 jan. à 20 h 30 (sous réserves) - Centre Athanor - Guérande - 6/15 €


DA N S E |32 En période de crise sanitaire renseignez-vous auprès des structures culturelles sur le maintien ou l’annulation des événements.

Fractales

|

© Ph Lebruman

Cie Libertivore. Nous sommes les éléments d’un tout… Un tout en mouvement, en mutation qu’il faut sans cesse se réapproprier. Entre performances circassiennes et mouvements chorégraphiés, cinq individus se heurtent à un environnement changeant ou s’y confondent. Rien ne disparaît, tout se transforme : un spectacle résolument optimiste ! Dès 7 ans. IA Sam. 16 jan. - Horaire précisé le 8 janvier sur quaidesarts-pornichet.fr – Quai des arts – Pornichet – 11/19 €

M.A.D

|

C R 14 / Julien Grosvalet. Dans le cadre du festival Trajectoires. Les machines musicales sont confiées au DJ La Fraîcheur pour inciter à la fête. Fête du club celui où les corps dansent sur le dance floor pour la célébration collective. Un spectacle pour rappeler la date du 21 juin 2019 quand Steve Maia Caniço disparaissait à Nantes suite à l’intervention des forces de l’ordre. Gorgé d’émotions. DD

© Ernest Mandap

ie

Sam. 16 jan. à 19 h 30 (sous réserves) - Stereolux Nantes - 8/14 €

Room with a view

Conception Rone / (La) Horde. Dans le cadre du festival Trajectoires. Attention voici une performance qui déménage ! Sur fond de la musique électro de Rone, le collectif (La) Horde développe un ballet contemporain autant circassien qu’hip-hop pour illustrer un propos sur la fragilité de notre civilisation et l’utilité d’agir ensemble. Bousculant de beauté. DD Ven. 15 jan. à 19 h 30 (sous réserves) et sam. 16 jan. à 17 h - Le Grand T - 9/19 €

© Aude Arago

|


C I R Q U E / DA N S E |34

Ils n’ont rien vu

|

© Frédéric Iovino

Thomas Lebrun. De la persistance du souvenir… Le chorégraphe sonde les méandres de la mémoire des survivants d’Hiroshima. Il propose une libre réinterprétation du film Hiroshima mon amour d’après Marguerite Duras et Alain Resnais. Neuf danseurs évoluent sur un vaste boro, sorte de tapis en patchwork : ils dansent, vêtus de leurs plus beaux kimonos, pour que l’oubli ne fasse pas son œuvre de sape. IA Ven. 22 jan. à 19 h 30 – Le Théâtre – Saint-Nazaire – 13/20 €

Les Madeleines de Poulpe Par la Cie Kadavresky. Imaginez des circassiens qui font des acrobaties avec des skis au pied et en chantant du gospel. Impossible ? Et bien si, ces cinq drilles osent tout, avec humour, dextérité mais surtout avec grâce. Et tout en privilégiant un univers burlesque et poétique, ces madeleines déjantées useront également du théâtre d’objet, d’un mât chinois et des sangles aériennes. Une création magnifiquement ludique. DD Dim. 24 jan. à 15 h 30 - L’odyssée - Orvault - 7/11 € - Tout public dès 8 ans

Un furieux désir de bonheur |

Sam. 23 jan. à 20 h 30 - Le Carré d’Argent - PontChâteau - Mar. 26 jan. à 20 h 30 - Quartier Libre - Ancenis - Jeu. 28 jan. à 20 h - Théâtre de Retz Machecoul, Sam. 27 mars à 20 h Le Champilambart - Vallet - 6/17 € - Dès 8 ans

© Raynaud De Lage

Théâtre du Phare. D’après le texte de Catherine Verlaguet. Si vous avez envie d’être bien, si vous souhaitez échapper à l’ennui, de vivre en vrai, d’avoir à portée ce sacré bonheur. Et si c’était possible, quel que soit notre âge et nos vies. C’est le thème central de cette pièce à cinq personnes, constituée de comédiens, danseurs et circassiens qui nous transmettent une bouffée d’air qui fait du bien. DD


E X P O S I T I O N S |37

LA MONTAGNE DANS L’ESTUAIRE Une première à Paimbœuf ! La montagne du temps jadis s’offre un séjour en bord de Loire avec une soixantaine de photos, tirages d’époque datant de la fin du XIXe siècle. Toutes prises par les pionniers de l’alpinisme dans le massif du Mont-Blanc. Vertige et rêverie assurés face aux glaciers de la vallée de Chamonix. Une exposition touchante qui atteint des sommets. AG Du ven. 15 jan. au dim. 7 fév. - Galerie À contre-courant Paimbœuf - Ouv. le ven. de 15 h à 19 h et sam. et dim. de 10 h à 13 h et de 15 h à 19 h - Entrée libre


Gustave Courbet, La Voyante ou La Somnambule, vers 1855, huile sur toile, 47 x 39 cm, Besançon, Musée des beaux-arts et d’archéologie, © Musée des beaux-arts et d’archéologie de Besançon - Photo C. Choffet

E X P O S I T I O N S |38

|

Hypnose

|

Musée d’ar ts de Nantes

À la croisée des arts et des sciences, cette exposition relate les relations étroites que les arts entretiennent depuis le XVIIIe siècle avec les phénomènes troublants liés à l’hypnose. Peinture, sculpture, performance hantent le musée et une installation immersive de Tony Oursler habite la Chapelle de l’Oratoire. État second assuré. AG Jusqu’au dim. 31 jan. - Ouv. tlj sauf mardi - 14h à 19h - Musée d’Arts de Nantes - 4/8 €

Chroniques de l’invisible

© Marc Domage

Art contemporain, exposition collective. Dernier opus de Généalogies fictives, série d’expositions imaginées par le commissaire invité Guillaume Désanges. Cinq artistes ont été invités à réaliser une intervention extérieure sur la région de Saint-Nazaire. De ces interventions, aux formes variées, l’exposition présente les traces, comme une traduction poétique de ces gestes aujourd’hui lointains. MF

Jusqu’au 14 fév. 2021 - Ouv. mar.-dim. - 14 h-19 h Le Grand Café - Saint‑Nazaire - Entrée libre

|

Néandertal

© Museum de Nantes

Archéologie

Les dernières découvertes sur l’homme de Néandertal se présente dans deux musées de l’agglomération nantaise. Au Museum, le temps d’une journée, le temps d’une vie et le temps d’une espèce au gré de pièces d’exception, notamment prêtées par le musée d’archéologie national. Au Chronographe, on se penche sur le cas d’un campement en plein air découvert à la Folie, près de Poitiers. MF Jusqu’au 8 mars 2021 – Museum d’histoire naturelle à Nantes et Chronographe à Rezé


Carry a person to another place ©Elina Brotherus

|

Les règles du Je

Photographie. Elina Brotherus & Sarah Imloul.

Deux lieux d’exposition, deux photographes pour deux univers contrastés et pleins de poésie. Artiste finlandaise, Elina Brotherus habite poétiquement ses images et les histoires qu’elle conte sont insolites et colorées. Tandis que les photographies en noir et blanc de l’artiste française Sara Imloul sont baignées d’un mystérieux silence chargé de réminiscence surréaliste. On plonge. AG Du jeu. 14 jan. au dim. 7 mars : L’Atelier - Nantes - Ouv. du mar. au sam. de 13 h à 19 h et dim. de 10 h à 15 h Galerie Confluence - Nantes - Ouv. du mer. au sam. de 15 h à 19 h - Entrée libre

Claude Closky, X, visuel carton

|

Claude Closky

Art contemporain Après plus d’une année de fermeture, le FRAC rouvre ses portes avec cette exposition nommée X. L’artiste Claude Closky a pioché dans les collections et est allé à la recherche d’œuvres, catalogues, croquis, avec comme fil conducteur le temps, celui du travail, celui du geste artistique... À chaque jour d’exposition ses petits changements pour illustrer cette notion de temps, que l’on pourra suivre sur le site internet de l’artiste. MF Jusqu’au 4 juil. 2021 - FRAC- Carquefou - Ouv. : mer., jeu., ven. et dim. de 14 h à 18 h - Entrée libre www.closky.info


L E S S O R T I E S D U M O I S |40

Balloon

La Nuée

Date de sortie : Courant janvier De Pema Tseden (CN) Genre : Drame Avec : Jinpa, Y. Tso, S. Wangmo...

Date de sortie : 13 janvier De Just Philippot (FR) Genre : Drame, fantastique Avec : S. Brahim, S. Khammes...

Au cœur du Tibet, Drolkar et son mari sont éleveurs d’ovins. En réaction à la politique de l’enfant unique, elle s’initie en secret à la contraception et se procure précieusement quelques préservatifs...

Pour sauver sa ferme bio de la faillite, une mère élève des sauterelles comestibles et développe avec elles un étrange lien obsessionnel. Elle fait face à l’hostilité des paysans de la région. Interdit aux moins de 12 ans.

Médecin de nuit

Kuessipan

Rouge

Mikaël est médecin de nuit. Il soigne des patients de quartiers difficiles, dont les toxicomanes. Tiraillé entre sa femme et sa maîtresse et dans un dangereux trafic de Subutex, sa vie est un chaos...

Au nord du Québec, deux amies inséparables vivent dans une réserve. Elles s’étaient promis de toujours rester ensemble, mais l’adolescence voit leurs aspirations s’éloigner...

Nour, infirmière, est embauchée dans l’usine chimique dans laquelle son père est délégué syndical. Une journaliste mène l’enquête sur la gestion des déchets, avec son aide, elles vont découvrir des secrets...

Date de sortie : 20 janvier De Elie Wajeman (FR) Genre : Drame Avec : V. Macaigne, S. Giraudeau...

Date de sortie : 20 janvier De Myriam Verreault (CA) Genre : Drame Avec : S. Fontaine-Ishpatao...

L’homme qui a vendu sa peau

Date de sortie : 13 janvier De Kaouther Ben Hania (TU) Genre : Drame Avec : M. Belluci, Y. Mahayni...

Sam Ali, jeune syrien, fuit son pays pour le Liban afin d’échapper à la guerre. Pour se rendre en Europe, et rejoindre sa dulcinée, il accepte de se faire tatouer le dos...

Date de sortie : 25 janvier De Farid Bentoumi (FR) Genre : Thriller Avec : Z. Hanrot, S. Bouajila...


C I N É MA |41

Portrait de la jeune fille en feu

Festival Télérama

|

Cession de rattrapage

L’année a été plus que complexe pour les cinéphiles accros aux salles obscures. Le festival Télérama en est d’autant plus précieux : une cession de rattrapage des quinze meilleurs films de l’année passée pour savourer la création que l’on a manquée. Entre autres : Portrait de la jeune fille en feu, les Misérables, Parasites... Du 27 jan. au 2 fév. - Dans les cinémas partenaires - 3,50 € la place avec le pass Télérama

Merci pour les chocolats

Claude Chabrol

|

Temps for t

Le cinématographe mettra à l’honneur le cinéaste français dès sa réouverture (que nous espérons le 10 janvier). Cinq films à voir et revoir sur grand écran : La Cérémonie (1995), L’Enfer (1994), La fleur du mal (2002), Merci pour le chocolat (2000) et Rien ne va plus (1997). Le tout en version restaurée, il ne faut pas s’en priver. Normalement prévue à partir du 10 janvier Le Cinématographe - Nantes www.lecinematographe.com


La Tristesse du roi, 1952 Papiers gouachés, découpés, collés et marouflés sur toile. 292 × 386 cm. Centre Pompidou, Musée national d’art moderne, Paris. © Succession H. Matisse. Photo © Centre Pompidou, Mnam-Cci/Philippe Migeat/Dist. Rmn-Gp

CONFÉRENCES

MOTS ET MERVEILLES Conférences, rencontres, lectures, en présentiel ou en visio, les mots circulent et font du bien.

Rencontre avec Frédéric Boyer

Poèmes en cavale

|

|

Auteur, traducteur et directeur des éditions P.O.L, Frédéric Boyer interviendra à propos de sa traduction des Confessions de Saint Augustin intitulée Les Aveux. Un partenariat entre l’association L’écrit parle et Le Théâtre qui programme la pièce Qu’est-ce que le temps ? tirée des Aveux. AG

Une soirée lecture/rencontre initiée par la Maison de la Poésie de Nantes. Occasion de découvrir les univers et les écritures de Julia Lepère auteure de « Je ressemble à une cérémonie » (éditions le Corridor bleu) et de Maxime Actis dont « Les paysages avalent presque tout » est paru en 2020 aux éditions Flammarion. AG

Ven. 15 jan. à 19 h - Le Théâtre - Saint-Nazaire Entrée libre

Degas et Lautrec

Mer. 20 jan. à 19 h - Le lieu unique - Nantes Entrée libre

Matisse, comme un roman

|

|

À Paris, à la fin du XIXe siècle, les maisons closes sont nombreuses. Toulouse Lautrec et Degas s’immiscent dans le quotidien des prostituées pour en réaliser des portraits. L’historienne de l’art, Elodie Evezard évoquera ces œuvres traitant de ce thème marquant au XIXe que fut la prostitution. AG

Le Centre Pompidou fête les 150 ans de la naissance de Matisse et cette conférence de Dominique Dupuis-Labbé en est un écho. Occasion de suivre le cheminement artistique de l’un des titans du XXe siècle, allant du Fauvisme aux papiers découpés. Et ses couleurs qui font tellement de bien ! AG

Jeu. 28 jan. à 20 h 30 (sous réserves) - Ateliers de la Gobinière - Orvault - 5/8 €

Ven. 29 jan. de 18 h 30 à 20 h - Atlantia - Palais des congrès - La Baule ou par vidéo - 18/20 €


C O N F É R E N C E S |43

Les Rencontres de Sophie

|

Le peuple est le thème des Rencontres de Sophie organisées par l’association nantaise Philosophia au Lieu unique. Qui est « le peuple » ? Que représente ce mot dont l’origine polysémique le rend bien ambigu et difficile à définir. Source parfois de flou, voire de confusion. Trois jours de conférences et débats pour avoir les idées claires sur des faits sociétaux et des questions bien actuelles. Peuple, territoire, communauté, langue, populaire, culture, citoyenneté, autant de signifiants à interroger. Des philosophes (Gérard Bras, Magali Bessone), des historiens (Pierre Rosanvallon, Sophie Wahnich), une sociologue (Isabelle Coutant) débattront autour du mot "peuple touchant" par là à ce qui nous relie ou nous divise. Essentiel. AG Du ven. 29 au dim. 31 jan. - Le lieu unique - Nantes Entrée libre. Programme complet : www.philosophia.fr et www.lelieuunique.com


L E S B A M B I N S D ’A B O R D |44

AGENDA © Éric Chevalier

*Je suis plusieurs Danse

Par Mathilde Lechat. Une danseuse, un contrebassiste et des petits poèmes chantés, jeux de rencontre pour un voyage imaginaire très doux accessible aux bébés. Sam. 16 jan. à 10 h et 11 h 15 - Maison de quartier d’Avalix (Billetterie le Théâtre) - Saint-Nazaire - 5/7 € - Dès 6 mois

*BoOm Marionnettes

Par la Cie Entre Deux Rives. C’est fascinant l’équilibre, surtout quand on est tout-petit. Tomber, chuter, se redresser : drôle de mystère que celui de la gravité. Entre marionnettes et manipulations d’objets, BoOm est une œuvre très visuelle. Mer. 20 jan. à 17 h, sam. 23 jan. à 9h30, sam. 23 jan. 2 à 10 h 45 Théâtre Boris Vian - Couëron - 5 € - Dès 1 an

*10:10 Danse

Par la Cie Nyash. 10h10, c’est l’heure de la récré ! Après avoir observé une cour d’école Caroline Cornélis crée une pièce chorégraphique à partir des jeux pour enfants. Tant dynamique que poétique.

© Betty Boi’Brut

©Jérôme Blin

Mer. 20 jan. à 14   h30 - Le Pianock’tail - Bouguenais - 3/6 € - Dès 6 ans

*Younna Concert

Par la Cie Tiksi. Une sieste musicale rigolote, au son des machines électroniques et aux images colorées projetées sur les murs et les plafonds. Petite berceuse et mobile lumineux en somme, pour une parenthèse zen entre parents et enfants. Dim. 24 jan. à 16 h et 17 h 30 - Le VIP - Saint-Nazaire - 5 € - Dès 4 ans

*Après la pluie Spectacle musical

Par la Cie Les éléments disponibles. Des instruments acoustiques (tambour, ukulélé, xylophone, sanza…) pour illustrer musicalement le vent : celui qui caresse, qui court ou qui siffle. Mer. 20 jan. à 10 h 30 et 15 h 30 - L’Odyssée La Gobinière - 5,5/ 7 € - Dès 18 mois


LIVRE

* Une drôle de bête

Autrices : Martine Laffon et Delphine Durand Éditeur : Les fourmis rouges Dès 3 ans

Il y a fort longtemps, au temps où les humains n’existaient pas. La terre était régie par le Dabba d’en haut et le Dabba d’en bas. Et il créèrent une drôle de bête demandant aux autres animaux leurs avis sur cette nouvelle création. Ces derniers sont sans pitié : pas de crocs, pas de queue, pas de plume, pas de poils, pas d’écailles : c’est n’importe quoi. Les Dabbas doivent assurément se remmettre au travail... Un joli détournement de la création, drôle et poétique. MF

CINÉMA

* Les films du Nord

Focus sur cette société de production basée à Roubaix qui depuis 20 ans se consacre exclusivement aux films d’animation d’auteurs, français et belges. Après Les rituels de la chouette, sorti l’hiver dernier, La chouette en toque (illustration) aborde avec malice et tout en musique la chaine alimentaire et la gourmandise dans cinq courts-métrages aux univers graphiques très différents. Nul doute que les cinémas d’art et d’essai programmeront le film à nouveau lors de leurs réouvertures.


E N FA M I L L E |46

AGENDA Pourquoi Roméo * n’a t’il pas fini chez Midas ? Théâtre

Par la Cie du 2e. La compagnie de théâtre de rue se frotter à la salle pour détourner la fameuse pièce de Shakespeare avec un humour décapant.

*Héritages

Théâtre / Marionnettes

Par la Cie Créature. Tout commence par un jeu téléchargé par un couple : il s’agit de créer un enfant idéal. Mais l’enfant arrive, le jeu a t’il commencé ? De scène en scène, leurs héritages ressurgissent et interrogent le «moi», l’identité. Mar. 12 jan. - Quai des Arts - Pornichet - 9/16 € - Tout public dès 9 ans - Horaire précisé le 8 janvier sur quaidesarts-pornichet.fr

© Marc Mesplie

Mer. 13 jan. à 15 h 30- Théâtre Quartier libre - Ancenis - 5 € - Dès 10 ans

*Pour Hêtre

© Danielle Voirin

Cirque acrobatique

*Le Bain Théâtre / Danse

Par Gaëlle Bourges. En convoquant les fameux tableaux du XVIe s. Diane et Suzanne au bain (l’un de l’école de Fontainlebleau, l’autre du Tintoret), Gaëlle Bourges s’intéresse au rapport au corps à l’aide de poupées mignatures. Chant, récits et danse révèlent leurs mythologies. Sam. 23 jan. à 17 h - L’Auditorium - La Soufflerie - Rezé - 4/8 € - Dès 6 ans

Par la Cie Ieto. Au milieu d’une forêt de troncs et branches reconstituées, deux danseurs, tout de beige vêtus, déambulent avec souplesse et poésie pour évoquer l’humain à travers le temps, le temps à travers l’arbre. Les mouvements acrobatiques, amples, dialoguent avec le bois, personnage à part entière. Ven. 29 jan. à 20 h 30 sous réserve de modifications - Capellia - La Chapelle-sur-Erdre - 9/15 € dès 6 ans

*Ça va mieux en le chantant Chant lyrique

Par Angers Nantes opéra. Des spectacles participatifs pour fredonner avec le chœur les plus grands airs. Une jubilation qui redonne à la musique classique ses joies populaires. Pour cette cession la thématique est Anges et Démons : frissons garantis. Mar. 26 jan. à 18 h et 20 h - Théâtre Graslin - Nantes - 3/4 €


LIVRE

* L’initiation Auteur : Mogorosi Motshumi Traductrice : Géraldine Chognard Éditeur : Cambourakis Dès 10 ans

Premier tome d’une trilogie autobiographique, L’Initiation retrace l’enfance de l’auteur dans son ghetto de Bloemfontain pendant l’apartheid en Afrique du Sud, jusqu’à ses débuts en temps que jeune dessinateur politisé. Le trait, sobre, en noir et blanc, presque brut, est au service du récit sans détour d’une enfance difficile. De la répression à la rébellion, un parcours de vie qui dialogue avec l’histoire politique inique du pays jusqu’en 1991. MF

CINÉ-CONCERT

* Oggy & les cafards

Par Saro et Brez. Les beatboxers Saro et Brez rêvaient de doubler des cartoons avec leurs sons de bouche. Au festival Travelling à Rennes, ils ont concocté ce voyage inédit de musique, de beatbox et d’humour sur le film déjanté Oggy et les Cafards. Dim. 31 jan. - Le Vip - Saint-Nazaire - Tarifs et Horaires NC.


J U K E B OX |48

CHILLY GONZALES A Very Chilly Chrismas

[Gentle Threat / Fontana North] pop de Noël

Souvenir d’un Noël 2020 un peu particulier, plus intime, parfois moins festif, l’album du pianiste canadien Chilly Gonzales nous replonge dans les classiques des chants de Noël, de Jingle Bells à Silent Night, en passant par les tubes de Wham ! et Maria Carey. À écouter au coin du feu, avec un chocolat/vin chaud, en se laissant porter par les voix de Feist et Jarvis Cocker (sur 3 morceaux), pour se réchauffer de ce Noël un peu plus « frileux » (chilly) que les autres. Audrey Alliot

BOOTCHY TEMPLE

CABARET VOLTAIRE

MICHEL CLOUP DUO + PASCAL BOUAZIZ

[Howlin Banana Records] pop

[Mute] électro

[ici d’ailleurs] rock conscient

Le disque commence, c’est le début d’une journée d’été : boucles de guitares, batterie douce, synthé téléguidé s’élèvent, s’étirent, s’installent peu à peu. Puis, le chant pour entamer le mouvement et acter la renaissance. Avec In Consummated Bloom, les bordelais offrent une pop faite pour rêver, coincée entre celle de Yo La Tengo et celle The Sea Urchins. Les embardées shoegaze, disons orageuses, se comptent mais l’essentiel est bleu, jaune, rayonnant, convaincant.

Sous l’impulsion de Richard H. Kirk, Cabaret Voltaire renaît de ses cendres 26 ans après sa mise en sommeil. En solo mais en respect des sonorités spécifiques du groupe emblématique de Cold Wave des années 80, Kirk ressuscite Cabaret Voltaire avec brio réutilisant au passage les machines « électro indus » de l’époque. Le résultat est à la hauteur de l’ambition du projet : un album résolument moderne mais tatoué par un grain sonore délicieusement vintage.

« Écrire pour ne pas mourir », chantait Anne Sylvestre. Qui n’ira pas à l’usine entendra l’adage dans cet album, mise en son et en scène des mots durs du livre À la ligne de Joseph Ponthus. Pour honorer la commande, Michel Cloup - haut-parleur des voix qu’on entend peu - qui a produit, avec Pascal Bouaziz, collègue de colères, et Julien Rufié, fin frappeur, une transcription de l’horreur industrielle sur lit de guitares tranchantes. Transfusion textuelle réussie. Il faut que la production continue.

In Consummated Bloom

Yoann Duran

Shadow of fear

Malo Bray-Dunes

À la ligne – chansons d’usines

Gus Goldenberg


B I B L I O |49

FIN DE SAISON de Thomas Vinau

[Ed Gallimard] fiction

Sur fond d’apocalypse, voici une comédie déjantée et psychédélique, où un survivaliste médiocre tente de se sauver en se réfugiant avec chien et lapin dans sa cave. Alors qu’au dehors le monde s’écroule, il met en œuvre sa propre survie tout en se réfugiant pitoyablement dans la gnôle et les cachets de décontractant musculaire pour mieux soigner ses angoisses et nous offrir des délires ubuesques ! Génèse d’un monde en déliquescence où l’humour peut sauver du tragique et l’amour de la bêtise l’auteur signe une comédie irrésistiblement drôle et d’un cynisme sans faille ! Katia Leduc, libraire à l’Embarcadère à Saint‑Nazaire

APPRENDRE, SI PAR BONHEUR De Beky Chambers

[L’Atalante] Science fiction

En ces temps de grand enfermement, un petit roman de SF nous ouvre vers des voyages interstellaires salvateurs. Quatre astronautes sont en mission, envoyés par un comité citoyen, pour explorer quatre planètes susceptibles d’accueillir la vie. Leur odyssée se confronte et nous avec, autant aux questions scientifiques, éthiques, qu’aux questions humaines pragmatiques et existentielles. Le format court et le contexte nous renvoient de façon percutante ces questions mais surtout un autre prisme s’ouvre à nous. Et c’est là qu’on se prend à croire à d’autres possibles, à un autre monde… Le monde d’après ? Ca fait un bien fou ! Peggy Shoes

MARYVONNE, JANINE, BERTHE ET LES AUTRES De Christian Bulting

[Éditions du Petit Pavé] récit

Poète, écrivain et professeur de philosophie, l’auteur dessine le portrait de jeunes femmes issues de milieux populaires, employées chez un commerçant du centreville de Saint-Nazaire. On les appellent alors des « bonnes ». Mais pour les enfants de la famille, elles sont davantage que celles qui nettoient, raccommodent et préparent les repas. Elles partagent leur quotidien et vivent en lien étroit avec eux. Le récit d’une époque et d’un milieu qui clôt une tétralogie. Emvé


P L AC E S À GAG N E R |50

GAGNEZ DES PLACES DE SPECTACLES SUR WWW.LEHAUTPARLEUR.COM MUSIQUE Piers Faccini Folk Blues

Jeu. 21 jan. à 20 h 30 – La Bouche d’Air – Salle Paul Fort - Nantes

Yael Naim Chanson

Ven. 5 fév. à 20 h 30 – Capellia - La Chapelle-surErdre

L Chanson

Mar. 9 fev. à 20 h 30 - La Bouche d’Air – Salle Paul Fort - Nantes

Rejoignez-nous sur lehautparleur.com pour gagner des places de spectacles (musique, théâtre, danse, expositions, cinéma...) toute l'année.

Flyers | dépliants | affiches

Confiez-nous la diffusion de vos supports de communication www.popamine.com


Profile for Haut  Parleur

haut parleur #194 janvier 2021  

haut parleur #194 janvier 2021  

Advertisement