__MAIN_TEXT__

Page 1

192 novembre 2020

LES RÉCRÉÂTRALES D U M A R . 1 AU V E N . 1 1 D É C .

AU GRAND T ET AU T.U. NA N T E S


THÉÂTRE

Jusqu’au 22 novembre, SAINT-LYPHARD s’anime aux couleurs de la Bretagne avec le Festival CELTOMANIA. Projections de films Avec l’association CINE-PHARD, spectacles, expositions de livres, d’ouvrages empreints de culture bretonne et celtique à la bibliothèque. jeudi

19

novembre

20h30 85 min

AN IRISH STORY

Compagnie Innisfree

Kelly Ruisseau, sa petite-fille, part à sa recherche avec obstination. Elle retrace son histoire familiale, intime et universelle, marquée par l’exil et la disparition, dans ce texte qu’elle a écrit et interprète avec fraîcheur et humour. L’occasion de découvrir une galerie de personnages touchants et pittoresques.

THÉÂTRE DE SABLE ET MARIONNETTES

© d4v1d Jun9

Peter O’Farrel, né en Irlande, disparaît à Londres dans les années 70. Qu’est-il devenu ?

dimanche

6

© X.Valls

décembre

16h 55 min

JOJO

Compagnie Ytuquepintas à partir de 7 ans

Les doigts de l’artiste catalan Borja González tracent dans le sable des images d’une beauté stupéfiante. Projetées sur la scène, elles racontent la vie de Jojo, petit orang-outan séparé de sa mère dans la forêt vierge de Bornéo, ravagée par la déforestation. Marionnettes et musique renforcent l’émotion du récit. Un spectacle visuel époustouflant, porteur d’un message écologiste poignant.

Billetterie : Office de Tourisme 02.40.91.41.34. Infos : Service Culturel 02.40.91.49.67. Vente en ligne : www.mairie-saintlyphard.fr.


É D I T O |03

LIKER LA HAINE L’assassinat de Samuel Paty, cet enseignant de Conflans SainteHonorine a été prémédité par son auteur, mais avant cela, le prof d’histoire-géo a été condamné sur les réseaux sociaux. C’est un parent d’élève qui a commencé à déverser sa bile sur l’enseignant, n’appelant pas à son meurtre certes mais à son licenciement tout en ayant déposé plainte contre le prof. Mais voilà, la plainte c’est discret. Et la haine si on peut la partager c’est plus confortable. Et pour ça des réseaux sociaux sont là. Un tweet, un post ça doit faire crier : la machine n’attend que ça. Elle n’aime ni la nuance, ni la politesse, ni la modération : pas rentables. Dans le lot de cerveaux qui ruminent leurs pensées noires sur leurs smartphones, il en suffit d’un qui décide de passer à l’acte, galvanisé par tous les messages de twittos-procureurs. Ils auront beau dire individuellement qu’ils n’ont n’a pas voulu ça. Comment n’ont-ils pas vu que leurs mots s’inscrivent dans un flow collectif, une caisse de résonnance mondiale qui fait que la machine adoube son monstre. Chine Dandelion

OUR S N°192 novembre 2020 Éditeur Popamine SARL 451 030 639 RCS ZAC de Brais, 111 route de Fondeline 44600 Saint-Nazaire 02 40 66 55 01 contact@popamine.com www.lehautparleur.com www.popamine.com

Directeur de la publication et de la rédaction David Daunis Rédaction David Daunis, Magali Fenech, Alain Geffray Mise en page Julien Pouplin Publicité - partenariats Alizée Andrieu, David Daunis Site internet Julien Pouplin

Collaboration de Audrey Alliot, Malo Bray-Dunes, Chine Dandelion, Emvé, Gus Goldenberg, Isabelle Hallereau, Katia Leduc, Cyrille Taillandier. Couverture : O Bom Combate | Let’s talk © Mariano Silva - Spectacle programmé au TU-Nantes DISTRIBUTION Coordination : Alizée Andrieu Distributeurs-trices : Hervé Le Béchec, Cristelle Coiffard, William Gonin, Adrian Maquigneau, Jonathan Michaud, Manon Soulard Distribution N°ISSN 1626-9578 Impression La Mouette - 44500 La Baule


S O M MA I R E |04

#192

NOVEMBRE 2020

06

09

10

12

INTERVIEW :

OPTIMISTE :

LA UNE DU HP :

LE FIL HP

Pascal Rousseau, Commissaire de l’exposition Hypnose

Pierre Ducrozet

Les Récréâtrales

15

26

33

Musique

Théâtre

Danse et cirque

17 | Vincent Delerm, Jeanne

27 | Actualités théâtre

35 | Actualités danse et cirque

37

44

46

Expositions

Cinéma

Littérature

39 | Actualités expos

45 | Les sorties du mois

15 | Jeanne Added

26 | Théâtres nantais associés

33 | La nuit du cirque

Cherhal et Thomas Fersen 18 | Prévention auditive 20 | Actualités musique

37 | Chroniques de l’invisible

44 | Actualités cinéma

46 | Rendez-vous des écrivains de La Baule 47 | Meeting 18e édition

48

52

En famille

Chroniques

50 | Les plus grands aussi

53 | Biblio

48 | Les bambins d’abord

52 | Juke box

54 | Places à gagner


L ’ I N T E R V I E W |06

PA S CA L R O U S S E AU Historien de l’art ...

ARTS SOUS HYPNOSE

L’exposition Hypnose prend place au Musée d’arts de Nantes. Une relecture de l’art par le prisme de l’hypnose du XVIIIe s. à nos jours, et une installation immersive de Tony Oursler. Rencontre avec Pascal Rousseau, le commissaire de l’événement. On pénètre dans l’exposition Hypnose par un sas sensoriel tout droit sorti de l’art cinétique et on suit le riche parcours historique allant du XVIIIe s. à aujourd’hui, celui des artistes qui utilisèrent l’hypnose comme outil de création ou sujet de représentation. Et on sort captivé par l’installation immersive de l’artiste américain Tony Oursler qui se tient dans la Chapelle de l’Oratoire. Un moment d’évasion instructif et ludique, voire hypnotique. En développant cette singulière thématique aux vertus émancipatrices, Pascal Rousseau, le commissaire de l’exposition Hypnose, souligne « l’ambition d’un musée à s’engager et à sortir des présentations un peu traditionnelles de l’histoire de l’art ». Aventure et pari réussis. «Se déplaceront peut-être ceux qui s’intéressent à l’hypnose ainsi que les curieux d’histoire de l’art», poursuit Pascal Rousseau, et d’ajouter : « c’est une exposition qui se veut inattendue, disons décalée, sur un thème intriguant qui traite des liens entre l’hypnose et les arts au pluriel. Comme j’accorde à l’art le pouvoir de transformer notre relation au monde, d’être dans l’agir, et que l’hypnose amène à cela, alors je trouve l’exposition Hypnose naturellement intéressante». À chacun d’y plonger, de se laisser saisir. Texte et entretien : David Daunis Photo : Musée d’arts de Nantes - C. Clos


« L’hypnose c’est aussi d’aller vers la possibilité de repenser la relation aux autres, abattre les conventions. »

D

eux mots sur "Hypnose" le titre de l’exposition ?

Hypnose vient du latin hypnos (le sommeil). Elle est cet état intermédiaire, particulier, voire second, cet état modifié de la conscience qui se situe entre la veille et le sommeil. Et c’est dans cet entre-deux que vont pouvoir se nicher des ressources nouvelles, pas forcément contrôlées, où les artistes vont pouvoir rechercher des lieux d’inventivité et de nouvelles formes.

LEn proposant des conditions favorables à ’hypnose et les arts. Pourquoi les lier ?

la créativité, l’hypnose va dire à l’art comment il peut être plus performant, et l’art peut informer sur l’histoire même de l’hypnose. Il est intéressant d’interpréter cette relation de ces deux bords de la création. Comment l’hypnose va être utilisée par les artistes pour puiser dans cet état modifié de conscience un nouvel état d’inventivité. L’artiste peut démultiplier sa personnalité pour démultiplier sa pratique. L’hypnose en amont de la création, dans l’acte, peut donc être une vraie plateforme de ressources. Sinon, il y a l’autre aspect où l’hypnose va devenir un véritable outil de réflexion pour les artistes qui cherchent à essayer de produire un effet d’emprise de plus en plus efficace sur le spectateur. Les artistes vont trouver des dispositifs d’hypnotisation, que l’on trouvera dans des projections d’images, dans le cinématographe, entre autres. En résumé, par le moyen de l’hypnose, à la fois de créer plus, de créer autrement et la possibilité de réfléchir à des œuvres dont l’efficacité sur le spectateur soit plus importante.

U Une exposition et une installation. L’une ne exposition : deux temps, deux espaces ?

est imbriquée dans l’autre. Deux espaces distincts qui dialoguent par des systèmes d’échos importants, particulièrement visuels. D’un côté une histoire de l’hypnose du XVIIIe s. à nos jours et par ailleurs une installation plus immersive de Tony Oursler l’un des grands virtuoses de l’installation dans le monde, à qui la partie historique a fourni des informations qu’il distribue par des petites saynètes, des images, et une multiplicité de petits films projetés sur des décors et autres espaces, pour que le spectateur soit porté dans une

dimension hallucinatoire. Il y a une histoire qui est racontée et une expérience à vivre. Il aurait été dommage de manquer la dimension de la relation entre l’art et l’hypnose qui est là bien présente.

E

n quoi cette exposition trouve-t-elle sa pertinence aujourd’hui ?

Une pertinence entre la partie historique et la partie contemporaine. L’hypnose peut paraître une vieille histoire enfouie alors qu’elle n’a sans doute jamais été aussi actuelle. L’actualité de cette hypnose est celle de notre enfouissement dans un monde d’images, de réseaux et d’influences qui est omniprésent dans une ambiance habitée par des inquiétudes, des anxiétés et des situations faites d’emprises. Le reflet de la situation actuelle avec le coronavirus, les théories du complot… l’exposition révèle aussi ça. Et l’œuvre de Tony Oursler va aussi dans ce sens. Elle est immersive et inquiétante, parfois en sous main, mais qu’on saisit dans l’athmosphère de l’espace d’exposition. Le visiteur peut se poser la question et s’inquiéter de savoir où se niche l’hypnose aujourd’hui dans notre environnement. Comment peut-on en jouer comme un moyen d’émancipation, mais aussi s’en déjouer du fait qu’elle soit très présente dans les systèmes de manipulation, notamment des médias et dans notre culture d’aujourd’hui.

A

u délà de votre positionnement d’historien de l’art, en quoi cette thématique vous intéressse ?

Pour moi, l’hypnose c’est la question des transformations. La possibilité de trouver des potentiels en soi, parfois enfouis, d’autres identités, expérimenter les pluralités auxquelles on n’a pas toujours accès par les cadres qui nous entourent. Ce pouvoir transformateur de l’hypnose c’est le rôle que l’on peut accorder à l’art. Si l’art ne transforme pas notre rapport au monde, je pense qu’il a moins d’intérêt. Et l’hypnose c’est aussi d’aller vers la possibilité de repenser la relation aux autres, abattre les conventions. Et si l’exposition peut transmettre un peu de cela au public ce serait pas mal ! Jusqu’au dim. 31 jan. 2021 - Musée d’Arts de Nantes


O P T I M I S T E |09 Une époque/une personnalité

PIERRE DUCROZET Écrivain

C’est un homme en pleine action, un écrivain du mouvement, un trentenaire dans le vent, dans les vents qui soufflent, aux quatre coins de la planète, et qui nous parlent d’un monde qui se meurt. C’est un homme à la conscience bien aiguisée, qui se demande comment se lier au monde sans le détruire. C’est un artiste qui agit (Agir pour le vivant, Arles, août 2020), qui écrit (il vient de sortir son cinquième roman), qui regarde le monde avec espoir. C’est un citoyen, qui nous invite à apprendre à danser, entre optimisme et lucidité. Pierre Ducrozet nous entraîne dans sa course folle, et nous donne envie de croire que quelque chose se joue, là, maintenant, tout de suite ! Pierre Ducrozet sera présent à Meeting, du 19 au 22 nov. - Base sous-marine, alvéole 12 - Saint-Nazaire - Entrée libre Texte : Audrey Alliot - Photo : Jean-Luc Bertini

« Être vivant est un immense vertige, sans début ni fin. »


L A U N E D U H P |10

L E S R É C R É ÂT R A L E S - N A N T E S

....

AFRIQUE INVITÉE Du 1er au 11 décembre, au Grand T et au TU-Nantes s’installe le festival les Récréâtrales. Tout droit venus de Ouagadougou, comédiens, musiciens et danseurs nous font regarder le monde autrement.

O

uagadougou est la capitale du Burkina-Faso, pays situé en plein cœur de l’Afrique de l’ouest. Tous les deux ans s’y tiennent les Récréâtrales, des rencontres panafricaines qui sont plus qu’un festival de théâtre puisqu’elles touchent les Ouagalais de février à novembre. Dix mois pendant lesquels auteurs, metteurs en scène, comédiens, danseurs, musiciens échangent, créent, en étroite relation avec les habitants. À la fois lieu de recherche et d’innovation, la réflexion est tous azimuts. Toujours curieux des formes théâtrales venues d’ici et d’ailleurs, le Grand  T et le TU-Nantes abritent ces Récréâtrales. Deux semaines précieuses qui invitent à regarder et comprendre le monde d’un point de vue africain. Décentrement fertile. Un déplacement de focal singulier et fructueux pour éviter les caricatures de la folklorisation. Continent immense, l’Afrique bouge et des potentialités gigantesques sont à l’œuvre. Théâtre, danse, musique, conte et même gastronomie, l’événement touche à tout. Au Grand T, Incendios est une relecture de la pièce de Wajdi Mouawad par Victor de Oliveira (Mozambique), Mailles de Dorothée Munyanza (Rwanda) où sept femmes chantent et dansent et Que ta volonté soit Kin mis en scène par Aristide Tarnagda (Burkina Faso). Au TU, Let’s talk dansé et chorégraphié par Janeth Mulapha (Mozambique). En ces temps troubles où les doutes s’installent, inviter l’Afrique qui pense et se pense, rêve et se rêve, est une bien belle idée. Du mar 1er au ven. 11 déc. – Le Grand T et TU-Nantes – Programme complet : legrandt.fr et tunantes.fr

Texte : Alain Geffray Photo : B.Mullenaert


M’appelle Mohamed Ali, le 11 dÊc. au Grand T


L E F I L H P |12

ART BRUT

MUSIQUE CLASSIQUE

De Sagazan se sculpte

Les quartiers dans le bain

© Didier Carluccio, détail

La Philharmonie des deux mondes a créé en 2018 la Philharmonie des quartiers, un orchestre à cordes de 30 enfants de 10 à 13 ans, élèves des écoles des quartiers prioritaires de Saint-Nazaire. Intuition, découverte par les sensations, beauté de la discipline d’ensemble, respect des autres, solidarité, apprentissage mutuel sont recherchés. Des concerts-lectures impliquent par ailleurs plusieurs écoles du département. http://philharmoniedes2mondes.fr/

L’art brut se décline au cours de Week-end Singulier. Des ciné-docu montrent le travail de plusieurs créateurs indisciplinés. Puis l’artiste Olivier de Sagazan entre en scène avec Transfiguration. Une performance intense durant laquelle le sculpteur et la matière s’affrontent dans une danse voire une transe créatrice, désespérée et fulgurante. Une expérience forte. Dim. 15 nov. à 18 h - Le lieu unique - Nantes Entrée libre, sur réservation

Chambre artistique Le CHU de Nantes fait appel au collectif Arty Show. Les artistes réalisent leurs fresques sous la direction artistique de Sébastien Bouchard. Objectif : apaiser, créer un peu d’évasion, rassurer et égayer les espaces. Les œuvres pérennes sont peintes directement sur les murs de certaines chambres, de couloirs, d’espaces de vie et de repos du personnel. En fil rouge : l’humain, la nature, la couleur. Au CHU de Nantes - www.arty-show.fr

Clint Eastwood

© DR

FRESQUES

CINEMA

Cycle Clint Eastwood Le Clint Eastwood réalisateur est à l’honneur pendant deux semaines au Cinéma Atlantic avec Bird (1988), Josey Wales hors-la-loi (1976) et Sur la route de Madison (1995). On note la venue du critique de cinéma Éric Libiot le 27 novembre. À l’issue de la séance (Josey Wales hors la loi) il présentera son livre paru en août aux éditions Lattès : Clint et moi. Du 18 nov. au 1er déc. - Cinéma Atlantic La Turballe - cinemaatlantic.fr


BD

Balance ta case

La ville de Saint-Herblain donne rendezvous à tous les amateurs de BD et curieux qui souhaitent découvrir le 9e art. Au menu : ateliers, spectacle et invitation à dessiner. Premier des quatre temps de Balance ta case, la rencontre avec quatre auteurs qui accompagneront l’événement jusqu’en juin 2021 : Hélène Defromont, Anna Conzatti, Olivier Josso Hamel et Éric Sagot. Ven. 6 nov. 18 h 30 - Auditorium de la Médiathèque Charles-Gautier Hermeland, Saint-Herblain Gratuit

PARCOURS ESTUAIRE

Nouvelle œuvre à Saint-Nazaire Depuis 2007, 33 œuvres d’art pérennes et gigantesques viennent se poser le long des 120 km de l’estuaire de la Loire. Animaux malicieux dans les arbres, jardin fantastique ou anamorphose rouge sur le toit d’une base... En janvier 2021, une nouvelle œuvre viendra intriguer les promeneurs près de la capitainerie à Saint-Nazaire. Le pied, le pull et le système digestif de Daniel Dewar et Grégory Gicquel, est un ensemble de trois sculptures immenses plus ou moins immergées selon les marées. Saugrenu ? www.estuaire.info


MUSIQUE JEANNE ADDED E N C O N C E RT

LA SENSATION DURE !

Chanteuse à voix, artiste devenue incontournable, Jeanne Added ne se contente pourtant pas d’un parcours au fil de l’eau. Démonstration cet automne.

E

lle est devenue, était-ce intentionnel, la figure de proue de la pop électronique tous publics. Femme forte aux faux dehors fragiles, Jeanne Added mute en public. Formée entre le Conservatoire National et la Royal Academy de Londres, elle a construit une œuvre anglophone très remarquée depuis 2015, alliant passion et professionnalisme. Et c’est peu dire que, si elle a débuté dans la discrétion des projets jazz pour initié·es, son répertoire s’est depuis fait actuel, synthétique, entêtant. Et que l’explosion a suivi. Depuis les louanges fusent, et sa curiosité, alliée à une expérience déjà fort belle, lui sert à ravir une part grandissante du public. Travail des corps, voix dans l’écrin des rythmes, n’oubliant jamais les spectateurs, en solo ou entourée, c’est de toute façon chaque fois différent que d’entendre cette voix-là, douce et dévoreuse à la fois.

Lun. 23 nov. à 20 h – Stereolux - Nantes - 28,60€ Ven. 27 nov. à 20 h - Le Théâtre - Saint-Nazaire - 20/35 € Texte : Gus Goldenberg - Photo : Ben Pi

15


© Julien Bourgeois

MUSIQUE

© DR

EN QUARANTAINE

© J.F Robert

VINCENT DELERM, JEANNE CHERHAL ET THOMAS FERSEN

Plus qu’une classe d’âge – la quarantaine ou un peu plus – ils partagent, face à un monde trop vulgaire, une approche poétique de la chanson. Jeanne Cherhal, Vincent Delerm et Thomas Fersen sont ce mois-ci en concert.

P

arler de l’intime avec une visée universaliste. Il y a tout juste un an, Jeanne Cherhal, Vincent Delerm et Thomas Fersen entamaient un nouveau chapitre de leur carrière et sortaient trois des albums de chanson française les plus passionnants de l’automne avec ce même objectif. Avec L’An 40, Jeanne Cherhal, à l’heure de solder les comptes du passé – cap de la quarantaine oblige – apparaissait libérée et multipliait les textes qui résonnaient d’une force expressive féministe. Le Panorama de Vincent Delerm, dans une lumière un peu plus tamisée, révélait enfin les passionnantes zones d’ombre d’un compositeur, mélodiste hors pair, capable d’aligner des merveilles de vignettes mélancoliques. Enfin Thomas Fersen poursuivait son œuvre personnelle et originale, celle d’un conteur un brin loufoque avec C’est tout ce qu’il me reste. Un an plus tard, hasard du calendrier, ces trois-là se retrouvent programmés à quelques jours d’intervalle et devraient vous proposer de rêver en leur compagnie d’espaces nouveaux qu’il sera douloureux, une fois le voyage terminé, de quitter.

Jeanne Cherhal - ven. 6 nov. à 20 h – L’Embarcadère - Saint-Sébastien - 8/29€ Thomas Fersen - sam. 14 nov. à 20 h 30 - Capellia - La-Chapelle-sur-Erdre - 16/27 € Vincent Delerm - mar. 17 nov. à 20 h 30 - Théâtre Quartier libre - Ancenis - 20/35 € Places à gagner Places à gagner

Texte : Gus Goldenberg

17


P R É V E N T I O N AU D I T I V E

18

G É R A L D C H A B AU D

UN ANGEVIN VENU DE LOIN

©Manon Siret

C’est dans un contexte encore incertain pour les professionnels du spectacle vivant, que nous avons rencontré Gérald Chabaud, directeur du festival les Escales à Saint-Nazaire, pour nous parler de son parcours et des risques auditifs.

Lorsqu’on le questionne sur son parcours, c’est avec beaucoup de recul qu’il nous raconte ses débuts dans la musique. Adolescent avec ses amis, il s’amuse à jouer du clavier. Au fil de leurs répétitions, il troque son clavier pour une basse. Marqués par la vague pop rock anglaise, qui déferle alors en France, ils fondent les “Thugs”. Ils enchaînent les dates en France puis à l’étranger. Lassé par cette vie de musicien, il part pour un tour du monde. Après s’être investi dans la construction de plusieurs SMAC (salle de musiques actuelles), il devient le directeur des Escales. Chaque été, c’est un festival original qui nous est proposé, avec un focus sur une ville et une programmation de musiques actuelles et toute l’année, le VIP vibre de concerts animés.


© Shutterstock

C E Q U E N O U S AVO N S R E T E N U

OH QUE OUI, L’OUÏE EST IMPORTANTE !

ET LES ESCALES DANS TOUT ÇA ?

Tout comme on ne met pas sa tête près du réacteur d’un avion, on ne devrait pas écouter de la musique tout près d’une enceinte. Malheureusement, on oublie souvent que cela comporte des risques. Le premier est la surdité. Le second est, de développer des acouphènes. C’est un son inaudible, mais que l’on peut percevoir comme un bourdonnement ou un sifflement. Notre oreille est sensible, elle se fatigue facilement. Alors le mot d’ordre est de faire des pauses ! Il faut laisser l’oreille se reposer.

Et bien dans tout ça, les SMAC et les festivals comme le VIP et les Escales sont obligés de respecter une limite sonore, fixée à 102 dBc. Cela permet aux oreilles d’être moins exposées aux risques. L’affichage du niveau sonore lors d’un concert est obligatoire. Comme la présence de stands de prévention. Aux Escales comme dans la salle du VIP, il y a à disposition des festivaliers des bouchons d’oreilles. Il existe aussi le moulage de protections surmesure pour les passionnés ou les musiciens. Alors sortez bouchés…

Un article réalisé par Cassandra Demartin et Jeanne Le Brun-Francheteau pour les premières option musique du lycée Aristide-Briand. Éducation aux médias avec le concours du Pôle de coopération pour les musiques actuelles en Pays de la Loire et l’Agence régionale de Santé. Collaboration avec le magazine


Batlik

Yelle

©Bartosch Salmanski

© DR

© Pierrick Guidou

M U S I Q U E |20

Thomas Schoeffler Jr.


Odeia

|

Musique du monde

Trio de cordes aériennes, Odeia navigue entre la musique de chambre et les musiques des balkans et de Méditerrannée. Les chants polyglottes d’Elsa Birgé, voluptueux, mènent à l’état de grâce. Un petit bijou prometteur. Mar. 3 nov. à 20 h 30 – Carré d’argent - Pont-Château – 10/16 €

Derya Yildirim & Grup ŞimŞek

|

Pop Anatolienne & Rock Psyché

Vous avez aimé Altin Gün ? Alors vous aimerez ce quintet qui réinvente le folk et le rock psychédéliques turcs des années 60 et 70. Précision : Ṣimṣek veut dire tonnerre, éclair. Ambiance foudroyante ! Jeu. 5 nov. à 20 h — La Soufflerie / Cinéma Saint-Paul — Rezé — 8/16€

Thomas Schoeffler Jr. |

Yelle

|

Électro pop

Le quatrième album de Yelle, un peu plus mélancolique et intime qu’à l’habitude, nous captive tout autant en incarnant un genre électro pop sautillant qui s’inscrit dans l’époque. À suivre sa déclaration d’amour à la France ou aux animaux.

Mer. 4 nov. à 20 h 30 - Stereolux – Nantes – 13/17,60 €

Batlik

|

Chanson française

Quinze ans que le gouailleur poète promène sa guitare et son phrasé saccadé à travers le pays. L’art de la défaite, son douzième et dernier album -auto-produit comme toujours- rend hommage à Émil Cioran, philosophe roumain, sur des mélodies fignolées. Ven. 13 nov. à 20 h 30 – La Bouche d’Air - Nantes – 12/17 €

Blues Folk Rock

Seul en scène avec sa guitare, son harmonica et son tambourin, Thomas Schoeffler Jr., embarque son public au cœur des Appalaches bien que natif de Mulhouse. Ressuscitant Jonnhy Cash et son blues ancestral, ce show-man colle le frisson.

Sam. 7 nov. à 19 h – Le Champilambart - Vallet – 10/16 €

Raphaële Lannadère - L |

Chanson

Artiste à l’univers unique et singulier révélée par un premier album hautement addictif, Raphaële Lannadère débarque à Redon avec dans son carquois de nouvelles chansons à l’écriture ciselée, et poétique tirées d’Un jardin de silence. Ven. 13 nov. à 20 h 30 - Le Canal - Redon - 6/18 €

An Nor

|

Musique bretonne

Bombarde et chant vannetais se mèlent à des touches électroacoustiques pour une musique composite résolument moderne. Maude Madec et Gurvan Liard alternent tout en finesse compositions et répertoire.

Jeu. 12 nov. à 19 h 30 - Le Nouveau Pavillon - Bouguenais – 9/16 €

|Conférence ornitho perchée

Humour musical

Par Jonnhy Rasse et Jean Boucault. Un saxophone et deux chanteurs d’oiseaux fous. Une mise en partage des savoirs sur les volatiles à la fois intelligente, drôle et savoureuse. De pépiements en gazouillis, on est conquis. Ven. 13 nov. à 20 h 30 Amphithéâtre - Pornic - 8/14 €


© Estelle Chaigne

M U S I Q U E |22

Will Guthrie

La petite messe solennelle |

Opéra

Œuvre de Rossini de 1864, cette messe intimiste, interprétée par les artistes du Chœur de chambre Mélisme(s), est une des dernières créations du compositeur. Le respect des codes religieux se mèle à un sens de la dérision délicieux. Ven. 13 nov. à 20 h et sam. 14 nov. à 18 h - Théâtre Graslin – Nantes – 12/24 €

Quatuor à cordes de l’ONPL |

Musique classique

Quatre musiciens de l’Orchestre National des Pays de la Loire pour jouer deux œuvres du répertoire russe : le Quatuor n°8 de Chostakovitch et le Quatuor n°2 en ré majeur de Borodine Sam. 14 nov. à 18 h — Espace de Retz — Machecoul — 6 €

Chloé Lacan

|

Théâtre musicale

Chloé Lacan raconte la grande Nina Simone qui changea sa vie quand elle était adolescente. Accompagnée du musicien Nicolas Cloche elle dresse avec passion et sensibilité un portrait fantasmé de la diva jazz pour un récit musical ultra touchant.

Mar. 17 nov. à 20 h 30 – Quai des Arts – Pornichet – 9/16 €

Sylvain GirO & le chant de la Griffe |

Polyphonies Poétiques

Un cœur (mixte) de quatre voix, autour de celle profonde et dansante de Sylvain GirO. Un magicien sonore, multi-instrumentiste, pour accompagner le tout. La première d’une nouvelle aventure collective et lumineuse ! Jeu. 19 nov. à 20 h 30 — Le Nouveau pavillon & La Bouche d’Air — Nantes — 8/17 €


© DR

Trio Da Kali

Will Guthrie & l’Ensemble Nist-Nah |

Musique concrète

L’occasion rare de découvrir, lors du Week‑end singulier, un instrument emblématique d’Indonésie : le gamelan. Avec neuf musiciens sur scène pour faire résonner ce géant musical (gongs, cymbales, métallophones…) ! Ven. 20 nov. à 20 h — Le lieu unique — Nantes — Entrée libre

Trio Da Kali & Quatuor Voce |

Folk Mandingue

La rencontre entre le trio de griots maliens et les cordes classiques du Quatuor Voce. Une joute musicale et amicale qui valorise la musique mandingue et la sublime voix d’Hawa Kassé Mady Diabaté.

Sam. 21 nov. à 20 h — La Soufflerie / Auditorium — Rezé — 9/21 €


© Greg Brehin

M U S I Q U E |24

Lenparrot

Guillaume Meurice dans The Disruptives |

Concer t / spectacle

Le piquant humoriste de France Inter s’est entouré d’une bande de joyeux drilles pour former une groupe de rock «en marche». Ton satirique à souhait pour les punks du Medef. Ven. 20 nov. à 20 h - Le Champilambart - Vallet - 16/22 € - Sam. 21 nov. à 20 h 30 - Quai des Arts Pornichet - 22/28 € - Complet si zone rouge.

Nosfell

|

Rock

Artiste lumineux, Nosfell nous entraîne dans son monde et son langage imaginaire, le Klokobetz. Ambiances sonores, chant (sur 4 octaves, rien que ça !), danse, et guitare : une performance scénique fascinante !

Mar. 24 nov. à 20 h 30 — La Bouche d’air / Salle Paul Fort — Nantes — 16/21 €

Souvenir de Florence

|

Musique classique.

L’Orchestre National des Pays de la Loire interprète le Concerto n°3 en sol majeur de Bach, le Concerto pour violon n°1 de Mendelssohn et conclut par Souvenir de Florence, sextuor à cordes de Tchaïkovski. Ven. 27 nov. à 20 h 30 - Théâtre de Retz Machecoul - 6/16 € - lieu unique – Nantes – 12/24 € - Sam. 28 nov. à 20 h 30 - Athanor - Guérande 10/20 €

Lenparrot + Zaho de Sagazan |

Pop

Avec Lenparrot, la musique Pop se veut délicieusement minimaliste, épurée, juste poivrée de vagues électro savamment dosée. Cette simplicité prend toute sa mesure en live là où l’émotion prend le pas sur l’intention de départ. Sam 28 nov. à 20 h 30 – Stereolux – Nantes – 6/11 €


© Atelier Marge design

©Manuwinno

Nosfell

Sonneurs

Instants fertiles

|

Mister Mat

|

Blues Rock

Le chanteur charismatique des Mountain Men se fait la belle et poursuit sa route en solo, avec sa guitare et le ton rocailleux de sa voix comme seules alliées. L’équipage est assez solide pour tout défourailler sur son passage, le blues rock en étendard.

Sam 28 nov. à 20 h 30 – Le VIP – Saint-Nazaire – 9/15 €

|

Dominique Fils-Aimé

Soul jazz

La compositrice et chanteuse canadienne a sorti son premier album il y a deux ans, Stay Tuned, une soul jazz atmosphérique douce, qui rend hommage à de grandes personnalités afro-américaines comme Rosa Parks ou Harriet Tubman. Billie Holiday, Aretha Franklin et Nina Simone ne sont pas très loin... Dim. 29 nov. à 16 h - Le Carré d’argent - PontChâteau - 12/20 € - Mar. 1er déc. à 20 h 45 – La Fleuriaye – Carquefou – 26/31 €

Festival de création sonore et musicale Le Centre National de Création Musicale (CNCM) Athénor, propose une huitième édition du creuset musical qu’est le festival Instants Fertiles. La thématique arts et sciences se décline au plus près des habitants : dans les théâtres, certes, mais aussi dans l’espace public, chez les habitants, avec une attention particulière à la petite enfance. Croiser les artistes, croiser les disciplines et croiser les époques, telle est la toile de fond des explorations sonores des artistes invités. Ainsi la cornemuse d’Erwan Keravec investira le Life en compagnie d’un groupe de sonneurs, et le galoubet-tambourin provençal de Miqueu Montanaro rejoindra le violon de Jean-François Vrod. Dans Là..., l’ensemble In Situ cherche un endroit bien précis aux confins de la galaxie, sur lequel l’astrophysicien Pierre Hily-Blant voue ses recherches. Un voyage prometteur. Du 10 au 29 nov. - Le LiFe et partout dans la ville - Saint-Nazaire - www.athenor.com


T H ÉÂT R E T H É ÂT R E S NA N TA I S A S S O C I É S

SCÈNES À L’UNISSON

Ouverts à tous les publics, sept théâtres privés nantais s’unissent sous l’appellation Théâtres Nantais Associés (TNA). Objectif : créer un printemps du théâtre à Nantes. À plusieurs on est plus fort.

I

ls avaient prévu la première édition de la Nuit du Théâtre en octobre mais Covid oblige, elle est reportée au printemps 2021. « Ils », ce sont les Théâtres Nantais Associés (TNA) qui malgré la pandémie restent bien ouverts. Forts de leurs programmations éclectiques, ils s’adressent à tous les publics. Du seul en scène à la tragédie, de la comédie au cirque en passant par la musique. Le Théâtre 100 noms, le Théâtre du Cyclope, le Théâtre de Jeanne, Le théâtre Rue de Belleville, le Théâtre de Poche Graslin, Le Théâtre Beaulieu et le théâtre La Ruche. Ils sont sept réunis en association avec pour objectif de mieux se faire connaître. Chacun a son histoire, leur jauge va de 50 à 200 spectateurs mais tous ont le souci de la convivialité. Intimes et chaleureux. Avec 300 spectacles par an et 1540 levers de rideaux, ils contribuent à la vie culturelle. Une pléiade de comédiens et de troupes aux propositions hétéroclites s’y produisent pour satisfaire la curiosité des petits et des grands. Les Théâtres Associés Nantais (TNA) envisagent déjà un printemps théâtral en 2021 dont le point d’orgue sera la Nuit du Théâtre, une première au niveau national. Des petits théâtres qui sont autant de lumières dans la ville. À suivre… www.theatresnantaisass.wixsite.com/tna44 Texte : Alain Geffray - Photo : Shutterstock

26


Ceux qui vont mieux

©Sébastien Barrier

|

De et par Sébastien Barrier. Un sacré personnage ! Comédien, auteur, performer, Sébastien Barrier est de ceux qu’on n’oublie pas. Il traverse la vie en nourrissant ses spectacles de ses errances, des gens qu’il croise et qui le touchent. Cette fois, ce sont ses intimes, ses propres héros qu’il célèbre : son père, le poète Georges Perros et les musiciens du groupe post-punk britannique Sleaford Mods. Ils ont en commun d’être des mélancoliques mais Sébastien nous rassure, ils font partie de Ceux qui vont mieux. Assurément touchant et aussi décapant. AG Lun. 2, mar. 3 à 20 h, mer. 4 à 21 h, jeu. 5 à 20 h, ven. 6 à 20 h 30, sam. 7 à 17 h 30, lun. 9 et mar. 10 nov. à 20 h. Le Grand T - La Chapelle - Nantes - 4/21 €


T H ÉÂT R E |30

|

Ravissement

© Guillaume Mazauric

Texte et mise en scène de Vanessa Bonnet. 1974. Sarah Foster, fille d’un magnat de la presse est enlevée par l’ALF (l’Armée de Libération Féministe). Demande de rançon, tractations puis revirement : Sarah rejoint la cause de ses ravisseurs. Cette création de la Cie Last Lunch éclaire la violence et le désordre au sein des sociétés capitalistes. AG Du lun. 2 au ven. 6 nov. à 20 h - La Soufflerie - Rezé - 8/16 €

|

La guerre de Troie (en moins de deux !)

Adapté par Eudes Labrusse. Théâtre du Mantois. Sept acteurs et un pianiste incarnent Ulysse, la belle Hélène, Agamemnon, Achille et son talon et tous les autres héros de la Guerre de Troie. Une traversée de cette épopée mythique en 24 tableaux. C’est sérieux mais on rit et ce récit jubilatoire est mené sur un rythme effréné et dans la bonne humeur. AG Mar. 3 nov. à 20 h 30 - L’Odyssée - Orvault - 9/24 € - Mer. 4 nov. à 20 h - Le Piano’cktail- Bouguenais - 9/19 € - Jeu. 5 nov. à 20 h - Quai des arts - Pornichet - 9/16 €

|

L’étourdissement

D’après Joël Egloff. Le théâtre Cabines. Un pays bien déglingué et pollué. Il y vit avec son ami Bortch et sa grand-mère acariâtre dans une maison décrépie, sous une ligne à haute tension, près d’une rivière qui mousse et d’un aéroport qui glousse fort. Les mots incarnés par les trois acteurs oscillent entre poésie et réalisme cru. Parfois tordant mais inquiétant itou. AG © Alban Lécuyer

Mar. 3 nov. à 20 h - Le Quatrain - Haute-Goulaine - 9/15 € - Ven. 6 nov. à 20 h 30 - Cœur en scène Rouans - 7/14 € - Mar. 10 nov. à 20 h 30 - Athanor - Guérande - 6/15 €

|

Ruptures

De Sedef Ecer et Sonia Ristic. Théâtre du Rictus. Une chambre d’hôtel, un squat, un hall d’aéroport et des inconnus qui racontent. Ils sont six couples qui disent leur histoire, le cours de la vie avec un point commun : la rupture. Celle de l’amour, de la séparation, de l’exil toujours confiée avec sensibilité, humour et tendresse. La vie, quoi ! AG Mer. 4 et jeu. 5 nov. à 20 h - Le Théâtre - Saint-Nazaire - 13/20 € Ven. 27 nov. à 20 h 30 - Quartier libre - Ancenis - 5/13 €


|

La mécanique du hasard

D’après Louis Sachar. Mise en scène d’Olivier Letellier. Stanley Yelnats est enfermé dans un camp de redressement pour ados. Héritier et victime du mauvais sort qui s’acharne sur sa famille, assommé par la canicule du Texas, il creuse des trous. Comment rompre avec cette fatalité d’un destin tout tracé ? Un récit initiatique tout en suspense mené par deux acteurs captivants. AG

Texte et mise en scène de Marine BachelotNguyen. Lors de la minute de silence dans la cour d’un lycée, Akila, jeune lycéenne se couvre d’un foulard blanc. Un hommage à son frère, terroriste, mort lors de cet attentat. Inspiré du mythe d’Antigone, cette fiction questionne la violence, le terrorisme et ses racines. Avec au cœur une jeunesse qui ne se résout pas à la fatalité. AG Du mar. 17 au ven. 20 nov. à 20 h 30 - TU - Nantes8/18 €

© Alex Pixelle

Mar. 17 nov. à 20 h 30 - Carré d’argent - PontChâteau - 6/16 € / Ven. 20 nov. à 20 h 30 - Cap Nort - Nort-sur-Erdre - 5/18 € / Mer. 25 nov. à 20 h - Le Quatrain - Haute-Goulaine - 7/15 €

Akila. Le tissu d’Antigone |

Viviane |

En marge

Écrit et mis en scène par Joris Mathieu. Véritable plongée au cœur de cette quête incessante pour se trouver, se construire, se confronter au monde et aux autres. Joris Mathieu a écrit, conçu cette autofiction librement imprégnée de la lecture du Loup des steppes de Hermann Hesse. Des mots, des images, du son pour un moment magique et vertigineux. AG Mer. 18 et jeu. 19 nov. à 20 h - Le Théâtre - SaintNazaire - 15/25€

|

Viviane

D’après le roman de Julia Deck. Mise en scène de Mélanie Leray. La comédienne Marie Denarnaud incarne Viviane Élisabeth Fauville qui, à 42 ans, vient d’être quittée par son mari et qui assassine son psychanalyste avec un couteau. Ses mots évoquent les strates de sa mémoire et dialoguent avec les images d’un film. Le faux trouble le vrai, fantasme et réalité se contaminent. AG Jeu. 26 nov. à 20 h 30 - Le Canal - Redon - 9/18 €


ÉVÉNEMENT LA NUIT DU CIRQUE

UNE SEMAINE D’AUDACE Dans un savant jeu de miroirs où se produisent d’infinies combinaisons de pratiques et de sens, le cirque contemporain nous offre ces multiples facettes. Et se fête en novembre.

À

l’heure des classifications, on peut tenter de comprendre le cirque contemporain par ce qu’il n’est pas ou plus. Adieu les numéros aux crinières et gros bras : on revendique plutôt aujourd’hui une pratique pour elle-même, le jonglage, le porté, le mât chinois, qui n’est d’ailleurs plus toujours si distinctement elle-même tant les pratiques glissent insidieusement de l’une à l’autre, ou quand la danse se révèle acrobatie et que la clownerie relève de la mise en scène théâtrale. À l’extraordinaire, au vertigineux ou au spectaculaire s’ajoutent l’audace créative et l’engagement artistique. La technique de très haute‑voltige n’est pas en reste. Bien que divertissant « le nouveau cirque », scénarisé ou improvisé parfois, a un sens, une poésie, un discours avec le corps comme porte-parole et il porte haut les couleurs de la création. Cette version protéiforme de la création circassienne est à découvrir dans plusieurs salles du département pendant une semaine dédiée !

Onyx et Ici ou là (divers spectacles) - Saint Herblain et Indre - du mer. 11 au dim. 15 nov. Le Théâtre (divers spectacles) - Saint-Nazaire - du jeu. 12 au dim. 15 nov. Quai des Arts - Cie El Nucléo - Pornichet - dim. 15 nov. Parc des Chantiers - Les Dodos - Nantes - du dim. 15 nov. au 12 déc. Texte : Isabelle Hallereau - Photo : DR - Bakeke

33


DA N S E |35

Cie NGC 25

|

Salam. La création franco-palestienne réalisée par Hervé Maigret met en scène quatre danseurs et un musicien live en faisant croiser leurs croyances et envies de vies. Il les convoque sur scène à réfléchir et s’exprimer sur les valeurs de liberté, d’indépendance et de fraternité. DD

Des pieds et des mains. Nouvelle création de la Cie NGC 45. En solo, Pedro Hurtado laisse libre ses deux moyens d’expression préférés, la danse et la musique. L’artiste se met donc en mouvement pour un dialogue entre les mains complices du clavier et le corps qui se libère joyeusement. DD Jeu. 12 nov. à 20 h – Piano’cktail – Bouguenais – 7/15 €

Salam

Big Sisters

|

© Erwan Fichou

De Théo Mercier et Steven Michel. Un plasticien/ metteur en scène avec un danseur/ chorégraphe livrent une performance pour quatre danseuses/quatre sœurs au cœur d’une fresque cinématographique et kaléidoscopique sur la femme et ses transformations. Une pièce forte et complexe par des auteurs qui poussent la réflexion et l’observation du spectateur dans ses retranchements. DD Mer. 18 nov. à 20 h – La Soufflerie – Rezé – 9/21 € Places à gagner

Walk

|

Cie LO / Rosine Nadjar. Cinq sur le plateau pour une marche toute en mouvement, se cherchent les uns les autres, on s’attend, on accélère, on bouge ensemble. Une mise en relief des difficultés mais aussi les compromis ou accords pour trouver la possibilité d’avancer collectivement. DD Ven. 20 nov à 20 h 30 - Amphithéâtre Thomas Narcejac – Pornic – 8/14€

© Jean-Jacques Brumachon

Ven. 6 nov. à 20 h 30 - Espace culturel Capellia – La Chapelle-sur-Erdre - 9/15 €


EXPOSITION C H R O N I Q U E S D E L’ I N V I S I B L E

LA TOURBE ET LE NID

Dernier opus de Généalogies fictives, série d’expositions imaginées par le commissaire invité Guillaume Désanges au Grand Café à Saint-Nazaire.

C

inq artistes ont été invités à réaliser une intervention extérieure sur la région de Saint-Nazaire. De ces interventions, aux formes variées, l’exposition présente les traces, les témoignages ou les évocations, comme une traduction poétique de ces gestes aujourd’hui lointains, absents ou fondus dans le paysage, sans pancarte ni cartel. Ignasi Aballí, plasticien catalan, s’est penché sur la disparition du musée des beaux-arts de Saint-Nazaire. Tableaux fantômes, traces de visiteurs, mots épars dans la ville, qualifient et suggèrent ce lieu non existant. Mélancolie. L’artiste belge Edith Dekyndt, fait revivre au Grand Café et quelque part dans la ville les fantômes des danseurs de foxtrot qui foulaient les parquets du Grand Café avant leur départ transatlantique. Poésie. L’écologiste biologiste autrichien Lois Weinberger, a lui créé une œuvre pour les oiseaux, au sommet des forges de Trignac. Délicatesse. Le tunisien Ismaël Bahri transforme la vase noire du Brivet en une matière noble et mystérieuse : enserrée dans du plexiglas, elle devient sarcophage de marbre ou pilier d’obsidienne. Magnificence. Quant à la nantaise Eva Barto, elle a volé quelque chose en Brière et aux chantiers navals. Saurez-vous les retrouver ?

Jusqu’au 3 jan. 2021 - Le Grand Café - Saint-Nazaire - Ouv. : mar.-dim. de 14 h à 19 h - Entrée libre Texte : Magali Fenech - Photo : Lois Weinberger, La cabane aux oiseaux ©Marc Domage

37


© RLucas Foglia courtesy of the artist

E X P O S I T I O N S |39

Kenzie indide a Melting Glacier, Juneau Icefield Research Program, Alaska, 2016

|

Sur Terre

Photographie contemporaine. Vingt-cinq artistes contemporains questionnent la relation changeante de l’Humain à la nature. Mais contrairement aux grands photographes paysagistes du XIXe siècle, leurs travaux ne se font pas en sillonnant le monde : réseaux sociaux, moteurs de recherches, jeux vidéo ou encore Google Earth servent de matériaux pour explorer notre rapport au monde naturel. MF Jusqu’au 3 jan. 2021 - Le lieu unique - Nantes - Entrée libre


E X P O S I T I O N S |41

Let’s twist again.

| Malick Sidibé

©Malick Sidibé - Nuit de Noël 1963

Septembre 1960, indépendance du Mali. Malick Sidibé, alias « l’œil de Bamako » photographie une jeunesse qui s’éclate et fait la fête. Sapé·es comme des prince·sses, pantalons pattes d’éléphants et mini‑jupes multicolores, ivres de liberté et d’insouciance ils et elles se déhanchent avec élégance sur des rythmes afro‑cubains, du rock ou du twist. Et ça fait un bien fou. AG

Jusqu’au sam. 21 nov. - Passage Sainte-Croix - Nantes - Ouv. du mar. au sam. de 12 h à 18 h 30 Entrée libre

LU : un siècle d’innovation

|

(1846-1957)

Petite devinette : qu’est-ce qui a 52 dents (les semaines), 4 coins (les saisons), 24 trous (les heures) et qui mesure 7 cm (les jours de la semaine) ? Réponse en chœur : « Le petit LU » ! Cette exposition riche de 1500 pièces, dessins, objets, peintures, retrace l’histoire incroyable de l’entreprise Lefèvre-Utile, véritable institution nantaise… un siècle d’inventivité et de créativité allant de 1846 à 1957, un vrai régal pour les petits et les grands. AG

©DR

Jusqu’au dim. 3 jan. 2021 - Château des Ducs de Bretagne - Ouv. tlj de 10 h à 19 h- 0/8 €

|

Néandertal

Les dernières découvertes sur l’homme de Néandertal se présente dans deux musées de l’agglomération nantaise. Au Museum, le temps d’une journée, le temps d’une vie et le temps d’une espèce au gré de pièces d’exception, nottamment prêtées par le musée d’archéologie national. Au Chronographe, on se penche sur le cas d’un campement en plein air découvert à la Folie, près de Poitiers. MF Jusqu’au 8 mars 2021 – Museum d’histoire naturelle à Nantes et Chronographe à Rezé

© Museum de Nantes

Archéologie


E X P O S I T I O N S |43

LadyBug & Julie Poiron

| Peinture et sculpture

© Julie Poiron

LadyBug, influencée par le street art, réalise de grands formats qui sont des portraits africains. Sa technique pointilliste est particulière : elle réalise un pochoir percé avant de peindre à la bombe. Les rendus noir et blanc sont impressionnants. Julie Poiron façonne l’argile. Des pièces animalières emblématiques expressionnistes qui abordent le thème de l’immigration en filigrane. MF Jusqu’au 15 nov. 2020 - Château de la Gobinière Orvault - Entrée libre - Ouv. du lun. au ven. de 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30, dim. de 15 h à 18 h

La nuit européenne des musées

|

- Musée d’arts - Nantes Déambulation théâtrale de 19h à 23h59 - Musée d’histoire de Nantes Six artistes proposent une relecture de six pièces de l’exposition LU de 20h à 23h59 - Musée des marais Salants - Batz-sur-mer Happy manif (déambulation dansante) de 19h à 22h30. MF

Le sam. 14 nov. À chacun son programme !

Gustave Courbet, La Voyante ou La Somnambule, vers 1855, huile sur toile, 47 x 39 cm, Besançon, Musée des beaux-arts et d’archéologie, © Musée des beaux-arts et d’archéologie de Besançon - Photo C. Choffet

- Le Chronographe - Rezé Visite libre de l’exposition Néandertal de 17h à 22h - Musée du Vignoble Nantais - Le Pallet Visites flash théâtrales et décalées de 18h à 23h - Musée Jules Verne - Nantes Ouverture exceptionelle de 18h à 23h50

Hypnose

|

Musée d’ar ts de Nantes

À la croisée des arts et des sciences, cette exposition retrace les relations étroites et troublantes que les arts entretiennent depuis le XVIIIe siècle avec les phénomènes liés à l’Hypnose. Peinture, sculpture, cinéma, performance hante le musée. État second en perspective. AG Jusqu’au dim. 31 jan. 2021 - Musée d’Arts de Nantes Ouv. du mer. au lun. de 11 h à 19 h - 4/8 €


C I N É MA |44

LE CHOIX DU CINÉPHILE Par Aisha Rahim

Programmatrice du Festival des 3 Continents, Nantes

|

Quand les femmes ont pris la colère |

Documentaire

Festival des 3 continents

Le festival cinéphile curieux revient pour une 42e édition et, entre autres, rendra hommage au célèbre studio japonais Shochiku à l’occasion de son centenaire. 70 films sur 200 séances laisse à voir des œuvres d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine. Mais aussi, une masterclass, des soirées ciné-concert...

Le documentaire de Soizig Chappedelaine, de 1977, filme les luttes ouvrières de 1975 à l’usine Tréfimétaux de Couëron. Douze femmes inculpées pour avoir occupé le bureau du directeur, témoignent de leur prise de conscience féministe et ouvrière. Dans le cadre du mois du documentaire.

Du 20 au 29 nov. - Nantes, Ancenis, Clisson, Héric, Saint-Herblain, Saint-Nazaire

Ven. 6 et ven. 13 nov. à 18 h 30 - Centre culturel Lucie Aubrac - Trignac - Gratuit sur réservation : 02 40 90 32 66

De Benh Zeitlin USA - 2012, avec Quvenzhané Wallis, Dwight Henry, Levy Easterly

Les Bêtes du sud sauvage |

Hushpuppy, une fillette de 6 ans, vit avec son père dans un village perdu du bayou, en Louisiane. Après une violente tempête, ils partent à la recherche d’autres survivants.

Des Hommes, de Lucas Belvaux, sortie nationale le 11 nov.

La guerre d’Algérie

|

Temps for t

La salle Jacques Tati présente un cycle de six films majeurs, rarement montrés en salle, qui questionnent la représentation et la mémoire collective autour de la Guerre d’Algérie. Le film Des Hommes, de Lucas Belvaux est l’occasion d’une avant-première le 10 novembre à 20h, présentée et suivie d’une rencontre avec Raphaëlle Branche, professeure d’histoire contemporaine spécialiste de ce conflit. Du 2 au 30 nov. - Cinéma Tati - Saint-Nazaire

Les Bêtes du sud sauvage capture un environnement dévasté par l’ouragan Katrina qui eut lieu en 2005 quelques années avant la tournage du film, et dont les dégâts avaient mis en lumière une population pauvre et marginalisée de ce Southern américain lui-même peu montré à l’écran. Mais le premier film de l’Américain Benh Zeitlin (primé à Cannes et Sundance) porte son regard bien au-delà d’un cataclysme écologique et social. Son esthétique tresse, avec cohérence et poésie, empreinte documentaire, récit légendaire, séquences animées : une folle croyance dans le cinéma à l’image de sa petite héroïne qui découvre, rêve et résiste d’un même pas. Un conte d’une vibrante actualité et pour tous les âges. Sam. 21 nov. à 18 h – Cinéma Bonne Garde – 1 entrée 6,90 € ; carnet 5 entrées 30 € ; pass festival 70 € À partir de 12 ans. Toutes les séances sur www.3continents.com


L E S S O R T I E S D U M O I S |45

L’origine du monde

Falling

La nuée

Date de sortie : 4 novembre De Laurent Lafitte (FR) Genre : Comédie Avec : L. Lafitte, K. Viard...

Date de sortie : 4 novembre De Viggo Mortensen (US) Genre : Drame Avec : V. Mortensen, L. Henriksen..

Date de sortie : 4 novembre De Just Philippot (FR) Genre : Drame, fantastique Avec : S. Brahim, S. Khammes...

Le cœur de Jean-Louis s’est arrêté, pourtant ce dernier est bel et bien vivant. Ni son ami vétérinaire ni sa femme ne trouvent d’explication à ce phénomène. Cette dernière va chercher de l’aide du côté de sa coach de vie...

John Peterson vit avec son mari Eric à Los Angeles. Son père Willis est atteint de démence, il doit donc vendre la ferme familiale et recueillir ce vieil homme, conservateur et homophobe, chez lui...

Pour sauver sa ferme bio de la faillite, une mère élève des sauterelles comestibles et développe avec elles un étrange lien obsessionnel. Elle fait face à l’hostilité des paysans de la région. Interdit aux moins de 12 ans.

Balloon

Gagarine

Rouge

Date de sortie : 11 novembre De Pema Tseden Genre : Drame (CN) Avec : Jinpa, Y. Tso, S. Wangmo...

Date de sortie : 18 novembre De Fanny Liatard et Jérémy Trouilh Genre : Drame Avec : A. Bathily, L. Khoudri...

Date de sortie : 25 novembre De Farid Bentoumi (FR) Genre : Thriller Avec : Z. Hanrot, S. Bouajila...

Au cœur du Tibet, Drolkar et son mari sont éleveurs d’ovins. En réaction à la politique de l’enfant unique, elle s’initie en secret à la contraception et se procure secrètement quelques préservatifs...

Gagarine, immense cité d’Ivry-sur-Seine est menacée de démolition. Youri, 16 ans, qui y vit et rêve de devenir astronaute, décide de rentrer en résistance, avec la complicité d’habitants, il tente de la sauver.

Nour, infirmière, est embauchée dans l’usine chimique dans laquelle son père est délégué syndical. Une journaliste mène l’enquête sur la gestion des déchèts, avec son aide, elles vont découvrir des secrets...


© C. Bellaïche

L I T T É R AT U R E |46

Christine Orban

Rendez-vous des écrivains de La Baule |

IXe édition de ces rencontres littéraires donnant la part belle au cinéma avec un hommage au réalisateur Claude Chabrol, et à la musique en mettant à l’honneur le compositeur Paul Misraki. Sous la houlette de Stéphane Hoffmann, deux jours de discussions et tables rondes en compagnie de nombreux auteurs réunis autour de Frédéric Vitoux, l’invité d’honneur. Citons parmi ceux-ci : Bertrand Burgalat, Diane Ducret, Benoît Duteurtre, Catherine Decours et Christine Orban, Éric Naulleau et même Charline Vanhoenacker. Des échanges qui promettent d’être bien intenses. AG Sam. 28 et dim. 29 nov. - Palais des congrès Atlantia - La Baule lesrendezvousdelabaule.com


L I T T É R AT U R E MEETING 18E ÉDITION

LA VIE DES LANGUES À Saint-Nazaire, Meeting, le rendez-vous littéraire annuel international convie des auteurs français et étrangers à se pencher sur La vie des langues. Une invitation au voyage.

Monica Sabolo

À

l’heure où voyager physiquement devient difficile et où le «  globish  », langue de communication issue d’un anglais désincarné, contamine les échanges à la vitesse de la Covid, les langues par leur diversité, leur richesse, leur complexité demeurent une porte ouverte sur le monde. Le plus précieux moyen de voyager. Pour ce MEETING 2020, Patrick Deville, son directeur littéraire invite des auteurs à s’exprimer sur « la vie des langues », à dire comment elles naissent, sont soumises au passage du temps, se propagent, irradient puis disparaissent en laissant les traces écrites, parfois traduites. Les langues ont une vie et les littératures du monde entier sont leur refuge, l’endroit où elles se déploient. Trois jours durant, en espérant que les contraintes du moment ne les empêcheront pas, des auteurs venus du Vietnam, de Norvège et de France (Sarah Chiche, Pierre Ducrozet, Sylvain Prudhomme, Monica Sabolo…) s’exprimeront sur le rapport intime entretenu avec leur langue d’écriture et celles de leur lecture. Un vrai voyage, assurément.

Du jeu. 19 au dim. 22 nov. - Base des sous-marins - Alvéole 12 - Saint-Nazaire - Entrée libre. Programme complet : www.meetingsaintnazaire.com Texte : Alain Geffray - Photo : Francesca Mantovani - Éditions Gallimard - 2019

47


L E S B A M B I N S D ’A B O R D |48

AGENDA

* Multicolore Marionnettes

Par la Cie En attendant la marée ! Blanc est une petite marionnette toute blanche qui vit dans un monde immaculé. Mais un jour, un étranger multicolore emménage dans la maison d’en face. La musique berce cette histoire sans paroles sur la différence. Mer. 4 nov. à 9 h 30 et 11  h - Salle Equinoxe - Savenay - 6 € Dès 18 mois

Fantaisies * fantastiques Musique classique

Par Nantes Philharmonie. Un peu de Tchaïkovski allié à Harry Potter et le fantôme de l’opéra, pour un moment magique qui permet de découvrir l’orchestre dès son plus jeune âge.

© Stéphane Andrivot

© Cie en attendant la Marée

Sam. 7 nov. à 18 h - Auditorium du conservatoire de Nantes 6/16 € - Dès 3 ans

* Plume Danse

De Capucine Lucas. Deux danseuses et une musicienne évoquent le cocon in utero, puis la naissance, la tendresse et les liens. Un poème dansé hypnotisant et intime. Sam. 7 nov. à 10 h 30 et 16h. - Le Canal - Redon - 4 € - Dès 2 ans

* Petit terrien... entre ici et là Danse et ombres

Par la Cie Hanounat. Petits jeux de culbutos pour une danseuse qui repousse les lois de la gravité. Les jeux d’ombres et de lumières et la chorégraphie délicate envoûtent les tout-petits. Mer. 4 nov. à 16 h et sam. 7 nov. à 11h- Le Théâtre - Saint-Nazaire 5/7 € - Dès 2 ans

Gainsbourg for * kids Chanson

Cheveu, Ben Ricour et François Guernier, après s’être attaqués aux reprises de Joe Dassin pour les enfants, revisitent 18 titres d’anthologie du grand Serge. Wizzz, Shebam, Pow et Blop ! Sam. 14 nov. à 20 h - Théâtre Ligéria - Sainte-Luce-sur-Loire 4/6 € - Dès 6 ans


* Fil-Fil Cirque

Par la Compagnie Bal. Un trio d’acrobates au centre des enfants joue de manière espiègle avec un fil de funambule. Inspirés par les gestuelles des enfants de 3 à 6 ans, les artistes se sont approprié ce langage corporel pour mieux le détourner façon cirque.

LIVRE

* Cachée ou pas, j’arrive !

Autrices : Lolita Séchan et Camille Jourdy Éditeur : Actes sud BD Dès 4 ans

Mer. 18 nov. à 14 h 30 - Le Piano’cktail Bouguenais - 3/6 € - Dès 3 ans

Les deux autrices jeunesse rassemblent dans cette bande-dessinée aérienne leurs héroïnes respectives. La petite taupe Bartok de Lolita Séchan et Nouk, la petite chatte de Camille Jourdy, lancent une partie de cache-cache réjouissante. Malice et poésie peuplent cette course poursuite fantaisiste. MF

© Grégoire Edouard

CINÉ-CONCERT

* Planète Félix Chaque jour une petite * vie Histoires et chansons

Par la Cie Méli Mélodie. Des histoires contées, de dragon, d’anniversaire... et des chansons douces ou rigolotes sur des petits rituels de l’enfance. Les deux musiciennes chanteuses, Esther Thibault et Sylvia Walowski, créent un univers tendre et fantastique. Sam. 21 nov. à 10 h 30 - Capellia - La Chapellesur-Erdre - 5 €

Par Suzy LeVoid et Leah Gracie. Le célèbre Félix Le Chat est mis en musique par une bassiste et une flûtiste, qui se transforment un peu en chanteuses-bruiteuses. Les aventures en noir et blanc du malin félin américain sont ainsi rehaussées par une musique colorée. MF

Sam. 14 nov. à 17 h - L’Auditorium - La Soufflerie Rezé - 4/8 € - dès 4 ans


E N FA M I L L E |50

AGENDA

* Des voix sous les étoiles

* Un contre un

Les concerts «ça va mieux en le chantant» allient une prestation scénique de haut vol et la participation du public. Au programme : une Nuit d’étoiles de Debussy, une Reine de la nuit ou encore le Trio des cartes de Carmen.

Par la Cie L’oublié(e). Première création jeune public de Raphaëlle Boitel, un contre un fait référence aux personnages d’Orphée et d’Eurydice. Deux circassiens jongleurs et acrobates, un contre un, rivalisent de prouesses et de poésie.

Concer t par ticipatif

Mar. 3 nov. à 18 h et 20 h - Théâtre Graslin - Nantes - 3/4 € Tout public

Danse

Ven. 27 nov. à 20 h 30 - L’escale culture - Sucé-sur-Erdre - 5 € - Dès 6 ans

© Jeanne Roualet

* Les dodos Cirque

Centaures, quand nous étions * enfants Cirque équestre

Mise en scène Fabrice Melquiot. C’est l’histoire de Camille et Manolo, fondateurs du théâtre du Centaure de Marseille qui mèle sur scène hommes et chevaux depuis 1955. Une pièce dans laquelle se mélangent rêves et réalités, tout en magie, avec la présence inédite de chevaux sur scène. Ven. 13 nov. et sam. 14 nov. à 20 h - Le Théâtre - SaintNazaire - Tout public dès 10 ans - 13/20 €

Par la Cie Le P’tit Cirk. Le Grand T, Onyx, La Fleuriaye, la Soufflerie, Capellia et le Piano’cktail se sont associés pour produire un spectacle haut en couleur à la période de Noël. Cinq musiciens circassiens s’imaginent être des dodos, ces drôles d’oiseaux disparus qui ne savent pas voler... Du 15 nov. au 12 déc. - Parc des chantiers - Île de Nantes - 9/25 € Tout public dès 6 ans

* La mécanique du hasard Mise en scène Olivier Letellier. Accusé d’avoir volé des baskets, Stanley Yelnats est envoyé en camp de redressement pour adolescents. L’adaptation du roman américain de Louis Sachar embarque cette histoire initiatique du côté des légendes amérindiennes. Mar. 11 nov. à 20 h 30 au Carré d’Argent à Pont-Château, ven. 20 nov. à 20 h 30 à Cap Nort à Nort-sur-Erdre et mer. 25 nov. à 20 h au Quatrain à Haute-Goulaine - Tout public dès 9 ans - Tarifs selon les salles

© Danielle Le Pierrès

Théâtre


LIVRE Grenouilles voraces et * grasses limaces Autrice : Anne Zeum Éditeur : Les fourmis rouges Album

C’est l’histoire de grasses limaces qui se régalent des choux délicieux de Guston, jardinier appliqué. Mais que se passet-il ? Les limaces trépassent et entraînent avec elles le déclin des grenouilles... Cette fable écologique rigolote arbore des dessins foisonnants et baroques, un peu fous. MF

CINÉMA *Indes galantes Documentaire, Philippe Béziat, sortie nationale le 11 nov. Pour la première fois à l’Opéra de Paris, trente danseurs de hip-hop viennent se méler au chant lyrique. Sur l’opéra de Jean-Philippe Rameau, Les Indes galantes, l’aventure humaine d’une nouvelle génération d’artistes qui prend la Bastille.

En avant Première le mar. 10 nov. à 20 h, précédé d’une performance dansée de la Cie NGC25 - Cinéma Le Beaulieu - Bouguenais


J U K E B OX |52

BACHAR MAR-KHALIFÉ On/Off

[Balcoon.] Musique alternative/indé

Hypnotique, électrique, énergique : avec Insomnia, l’artiste franco-libanais nous entraîne dans un tourbillon rythmique, un stroboscope musical, une nuit d’insomnies. Un morceau électro-acoustique puissant, qui nous tient en éveil, en attendant l’album le 23 octobre. Bachar, sa voix grave et profonde, presque religieuse, seul devant son piano. Bachar qui compose cet album dans la maison familial, au Liban, entre deux coupures d’électricité, On, Off. Un album épuré, pour un maximum d’émotion !

Audrey Alliot

DOVES

The universal want [Heavenly Recordings] pop

En pop, il est des retours aussi discrets que remuant pour le palpitant. Celui de Doves, secret le mieux gardé de la pop moderne fabriquée dans ce Nord que nous devrions envier aux Anglais, en constitue un bel exemple. Dispersés une décennie durant, ces émouvants copains du tout Manchester post-Haçienda n’ont rien perdu de leur charme, ni leurs envolées vocales sur champ électronique de leur éclat. Un album qui contient de quoi résister, le sourire aux lèvres, aux troubles du temps. Gus Goldenberg


B I B L I O |53

L’HOMME DE LA PLAINE DU NORD De Sonja Delzongle

[Denoël, Sueurs froides], polar

L’autrice franco-serbe nous entraîne dans le sillage de son héroïne Hanah Baxter. Un monde noir comme la forêt de Soignes et les terrils, effrayant comme le manoir fantomatique et dangereux comme les staffs sanguinaires. De New-York à la Belgique, la profileuse plonge dans son passé obscur. Accusée d’un meurtre commis vingt ans auparavant - celui de son mentor, Anton Vifkin - elle accepte de collaborer avec le commissaire Peeters, chargé de rouvrir l’enquête. Difficile de lâcher ce polar sombre à souhait. Emvé

SATURNE

De Sarah Chiche

[Éditions du Seuil] roman

Dans Les Enténébrés, l’autrice traitait de la branche maternelle de sa famille dont toutes les femmes sombraient dans la folie. Ici avec Saturne, elle retrace le parcours de ce père qu’elle a peu connu décédé à 34 ans, issu d’une richissime lignée de médecins, Harry était flamboyant, fantasque, fou amoureux de sa femme et rêveur insatiable… Sarah Chiche reconstitue à travers des lettres, par le récit de sa grand-mère la voix de cet homme trop tôt disparu. Dans un style épuré et lumineux ce livre traite de la mélancolie, du deuil et de sa résilience. Un roman qui se lit d’une traite et nous essore l’âme ! Katia Leduc, libraire à l’Embarcadère à Saint‑Nazaire Sarah Chiche sera présente à Meeting à Saint-Nazaire du 19 au 22 novembre.


P L AC E S À GAG N E R |54

GAGNEZ DES PLACES DE SPECTACLES SUR WWW.LEHAUTPARLEUR.COM

MUSIQUE Jeanne Cherhal Chanson

Ven. 6 nov. à 20 h - L’embarcadère - Saint-Sébastien

CIRQUE ET DANSE Grand cirque Santus Cirque

Dim. 3 nov. à 17 h - Transfert - Rezé

Thomas Fersen Chanson

Sam. 14 nov. à 20 h 30 - Capellia - La Chapelle-sur-Erdre

Rejoignez-nous sur lehautparleur.com pour gagner des places de spectacles (musique, théâtre, danse, expositions, cinéma...) toute l'année.

Flyers | dépliants | affiches

Confiez-nous la diffusion de vos supports de communication www.popamine.com


Profile for Haut  Parleur

HP#192novembre2020  

Advertisement
Advertisement
Advertisement