Issuu on Google+

Barroux

« Mon île s’appelle TUVALU. Minuscule confetti perdu au milieu de l’océan pacifique. Ici, c’est l’été toute l’année. Une vraie carte postale. Ce matin, sans prévenir, l’eau a envahi mon île ! »

une île en tête

une île en tête

Un joli conte écologique qui nous emmène à l’autre bout du monde.

Barroux

12,50 €


Mon île s’appelle TUVALU. Minuscule confetti perdu au milieu du Pacifique. Il en faut des heures de vol pour venir jusqu’à moi !


Ici, c’est l’été toute l’année. Une vraie carte postale : des cocotiers, du sable, la mer, rien ne manque. Il fait bon y vivre. TUVALU, j’y suis né, mon père aussi et le père de mon père avant lui et le père du père de mon père… Bref, c’est la terre de mes ancêtres.


Ce matin, sans prévenir, la mer a envahi mon île. Tu parles d’un réveil, les pieds dans l’eau ! Ma collection de livres de cuisine… mouillée. Mes petites voitures en fer… rouillées. Mes vêtements propres et repassés… souillés. Plus rien de sec.


Lorsqu’elle redescend, la mer finit toujours par nous rendre notre terre, mais dans quel état ! Mon jardin est dévasté. Une vraie catastrophe, le sel a brûlé toutes mes plantations. Adieu potirons, carottes et patates douces… Plus rien à manger.


Je vais devoir attendre le bateau de ravitaillement pendant des heures, des jours même‌


La mer ne respecte rien, pas mĂŞme les anciens.


Et chaque jour, l’eau monte un peu plus. Je dois agir, trouver un moyen pour que mon peuple ne finisse pas submergÊ. Mais comment faire ? Construire un mur, mettre des flotteurs, quelle est la solution ?


Tuvalu