Page 1

24h en images

24


édi to

C’est bien connu, les images en disent souvent plus qu’un long discours. Les photos fixent un instant très bref mais elles peuvent néanmoins rendre avec une force inégalable l’émotion d’un évènement, que celui-ci soit heureux ou dramatique. Voici compilées dans cette brochure quelques-unes des photos qui ont marqués 2013. Alors, comme rien ne nous échappe, que nos yeux d’experts vous montrent des choses surprenantes, découvrez notre sélection maison des images les plus fortes de cette année. Enjoy ! éditeur responsable Fabian De Smet


5/ Animaux. l’homme & les animaux. /17 29/ sports & arts. Insolite. /43 people. /57 71/ patrimoine & gÊo.


4


Animaux.

5


6

D

ifficile de ne pas être touché par le portrait de ce petit bonobo, réalisé par un photographe animalier au zoo de Jacksonville, en Floride. Ce primate partage 98,7% de son ADN avec l’être humain, ce qui en fait, avec le chimpanzé, l’animal le plus proche de nous. Le bonobo a été décrit pour la première fois comme sous espèce (Pan satyrus paniscus) par l’anatomiste et zoologiste berlinois Ernst Schwarz (1889-1962) en 1929, grâce à une série de crânes conservés au musée royal du Congo belge (actuellement musée royal de l’Afrique centrale), à Tervuren en Belgique). La parution officielle est une description scientifique publiée en allemand : « Das Vorkommen des Schimpansen auf den linken Kongo-Ufer », qui ne compte qu’une quarantaine de lignes, dans la Revue de zoologie et de botanique africaine du 1er avril 1929. Elle fournit les mesures d’un seul spécimen.


Après la publication de Schwarz, l’Américain Harold Jefferson Coolidge (1904-1985) réalise des études dans les collections de différents musées, ainsi que la dissection complète d’un spécimen. À l’issue de ce travail minutieux, il publie en 1933 un article de cinquante-sept pages, dans lequel il préconise d’envisager le « chimpanzé pygmée » comme une espèce à part entière, Pan paniscus. Les bonobos vivent en groupes qui peuvent compter jusqu’à une centaine d’individus dans les forêts équatoriales de la République démocratique du Congo entre le fleuve Congo et la rivière Kasaï. (Graham McGeorge / Caters / Sipa)

Chimpanzé Pygmée Une espèce à part entière

7


8

Surpris par une lionne, ce gnou a effectué un bond prodigieux pour échapper aux griffes de sa prédatrice et à une mort certaine. La scène s’est déroulée devant l’objectif du photographe Jacques Matthysen lors d’un safari dans la réserve de Kariega, en Afrique du Sud. (Jacques Matthysen / Caters News Agency / Sipa)

Le contentement expressif de cette hyène du Kenya, rafraîchie par la pluie, a ravi le photographe Mark Bridger, qui l’observait depuis un moment courant sous l’averse. Toujours en train de rire direz vous, la hyène ne connait cependant pas la notion de l’humour. (Mark Bridger / Solent News / Sipa)

Aucun espoir pour cette souris saisie simultanément par deux serpents à sonnette, dans une grotte présentant des reptiles au public, sur le site du “Berceau de l’Humanité”, en Afrique du Sud. La photo date, mais vient d’être diffusée par l’agence Sipa. Pour l’anecdote, le plus petit des deux crotales a finalement abandonné la proie à son grand rival. (Paul Murray / Caters News A / Sipa)


Bienvenue au monde à cette petite éléphante, résidente du zoo de Schönbrunn, à Vienne, en Autriche. Sa mère Tonga, 26 ans, lui a donné naissance le 4 septembre au terme d’une grossesse de 645 jours. La photo a été prise le lendemain, et la petite est déjà bien gaillarde sur ses pattes. (Lisi Niesner / Epa / Maxppp)

Première apparition publique de King, rhinocéros noir né le 26 août, au Lincoln Park Zoo de Chicago, le 17 septembre. “Diceros bicornis michaeli”, la sous-espèce dont King fait partie, est en danger critique d’extinction. Sa population sur le continent africain se limite à 740 individus, selon les données fournies par la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature. (Scott Olson / Getty Images / Afp)

9


10


Ce lion de mer a impressionné le public, dans le secteur de la pointe Nord de l’île de Vancouver, au Canada, fin août. Lui et ses congénères ont fait la joie des spectateurs qui par chance se trouvaient là, et qui ont ainsi pu assister à une véritable session de surf. La photo, prise fin août, vient d’être diffusée par l’agence Sipa. (Brad Hill / Caters News / Sipa) Le blobfish (photo), aux allures d’amas de gélatine, a été désigné animal le plus moche au monde le 12 septembre à l’issue d’un concours internet organisé. Ce poisson abyssal du Pacifique devient ainsi la mascotte de la Société de préservation des animaux laids, association britannique qui défend la cause d’espèces menacées mais handicapées par leur trop disgracieuse apparence. (Caters News Agency / Sipa)

11


12

à Jakarta encore, Fahmi Bhs est directeur d’une société d’équipement médical, mais aussi et surtout, il fait de superbes photos, avec une prédilection pour les sujets sur la nature. Voici ici immortalisé par lui une surprenante séance de guili-guili entre une mante religieuse et un crapaud.

Un lynx bâille sans modération, dans la réserve naturelle de Schorfheide, en Allemagne, le 8 octobre. Cet animal peu connu du public est un chasseur très efficace dans la nature, sa vision est un atout majeur en addition aux caractéristiques féline de l’animal.

(Fahmi Bhs / Solent News / Sipa)

(Patrick Pleul / Dpa / Maxppp)

Voici un combat de girafes mâles qui a entraîné une belle figure, une jambe de l’un sur le cou de l’autre. Photo prise par le Britannique Ben Coley, qui photographie depuis huit ans des scènes de vie de la savane Sud-Africaine dans la réserve naturelle privée de Sabi Sabi.

Les bois couronnés de fougères et en train de brâmer, ce cerf semble vouloir prouver au photographe qu’il est le roi incontestable de la forêt. Photo prise dans le Richmond Park, non loin de Londres, en ce début d’automne marquant la période du rut pour les cervidés.

(Caters News Agency / Sipa)

(Greg Morgan / Solent News / S / Sipa)


Un petit Caïman à front lisse émerge dans son terrarium de Dortmund, en Allemagne. Ce jeune spécimen, dont l’espèce est originaire d’Amérique du Sud, doit mesurer plus de deux mètres à l’âge adulte. Malgré sa taille fort réduite, on imagine déjà bien son caractère au premier coup d’œil. (Afp Photo / Dpa / Jan-Philipp Strobel)

13


14

L’océan, toujours, avec cette photo hallucinante d’un grand requin blanc saisissant sa proie au lever du soleil, près de l’île aux Phoques, en Afrique du Sud. Ce n’est pas une véritable otarie dont s’empare le squale, mais un leurre placé par le photographe David Jenkins et un confrère pour attirer le grand squale. (David Jenkins / Caters News Agency / Sipa)


Jour de chance pour cette otarie qui s’est retrouvée juchée sur le museau d’un grand requin blanc surgissant des flots, parvenant ainsi à échapper à la mâchoire du prédateur. David Baz Jenkins est l’auteur de ce cliché pris lors d’une excursion maritime, au large du Cap, en Afrique du Sud. (David Jenkins / Caters News / Sipa)

Un lion bâille à se décrocher la mâchoire, le 3 septembre, au zoo de Berlin. En effet le lion par sa nature possède tout comme l’ensemble des carnivores un angle d’ouverture de la mâchoire supérieur à tous les animaux herbivores, sans doute afin d’avaler sa proie plus rapidement en cas d’imprévu. (Maurizio Gambarini / Dpa / Afp)

15


16


l’homme & les animaux.

17


18

Pirate des Chara誰bes Le Kirghizstan


L

e Kirghizstan n’a pas d’accès à la mer, mais ça ne l’empêche pas de compter au moins un pirate. Il a été photographié le 20 octobre lors d’un salon dédié aux chats, à Bichkek, capitale de ce pays d’Asie centrale. La région correspondant au Kirghizistan fut peuplée aux XVe siècle et XVIe siècle par les Kirghizes, un peuple nomade turcique évoluant originellement, il y a 2 000 ans, dans le Nord-Est de la Mongolie et qui se serait d’abord déplacé vers le Sud de la Sibérie entre le VIe siècle et le VIIIe siècle, puis vers la région de Touva jusqu’au XIIIe siècle. L’islam devient la religion principale de la région vers le XIIIe siècle ; la plupart des Kirghizes sont des musulmans sunnites de l’école hanafite. En 1918, un soviet est fondé dans la région et l’oblast autonome Kara-Kirghiza est créé en 1924 au sein de l’URSS. En 1926, il devient la République socialiste soviétique autonome de Kirghizie. En 1936, la République socialiste soviétique kirghize est intégrée comme membre à part entière de l’URSS. Lors des bouleversements politiques des élections libres sont organisées au Kirghizistan en 1991 qui voient la victoire d’Askar Akaïev au poste de président en octobre de la même année. (Afp Photo / Vyacheslav Oseledko)

19


20

Près de 2,5 mètres de long, et 150 kg : ce sont les mensurations du crocodile qui s’est logé sous le lit d’un responsable d’une résidence pour touristes, au Zimbabwe. Le reptile a passé toute la nuit sous le sommier, et ce n’est qu’au matin, après huit heures de promiscuité, que l’homme s’est rendu compte de sa présence. Le crocodile a pu être évacué sans heurt, et remis en liberté. (Caters News / Sipa)

Du personnel et des étudiants de l’Institut maritime de l’île de Santa Catalina, au large de Los Angeles, posent avec un régalec, également appelé roi des harengs, le 15 octobre. Cet animal de quelque 5,5m de long a été trouvé à 3 kilomètres environ d’Avalon. (The Catalina Island Marine Institute / Zumapress.com / Maxppp)

Cet adolescent, photographié par son père lors d’une session de plongée à Bali, expérimente un brossage de dents pour le moins original : des crevettes spécialisées dans l’élimination des parasites lui nettoient la bouche. Un service dont les petits crustacés font habituellement profiter les poissons. (Tim Laman / Caters News / Sipa)

Ces Polyprionidae géants ne semblent pas perturbés par la présence d’un squelette dans leur aquarium du SeaLife de Berlin, le 28 octobre. Un événement qui est proposé aux visiteurs dans le cadre des fêtes d’’Halloween, le 31 octobre. (Sean Gallup / Getty / Afp)


Christian Moullec accompagné de ses oies naines effectue un vol en ULM lors de la Coupe Icare, à Saint-Hilaire-du-Touvet, en Isère, le 21 septembre. La manifestation, qui a célébré ses 40 ans d’existence cette année, se présente comme “le plus grand rassemblement mondial de pratiquants de sports aériens ultra-légers”. (Francois Mori / Ap / Sipa)

21


22


On n’ignore pas que les dauphins, joueurs, aiment à rejoindre les surfeurs sur les vagues. En revanche, qu’une photo témoigne aussi bien de ce spectacle est assez rare. En appuyant sur le déclencheur au bon moment, Matt Hutton dresse un superbe tableau de Trent Sherborne sur sa planche et de son copain-surprise. (Matt Hutton / Caters News / Sipa)

Une rencontre. Trois frères se retrouvent nez à nez avec un phoque au zoo de Portland, dans l’Oregon (États-Unis). La séparation entre les deux univers est vraiment impressionnante. Chacun fait sa vie de son côté en s’imaginant bien ce que pourrait être la vie de l’autre. (Renae Smith / Solent News)

23


24

Un vétérinaire nourrit un Ara canindé de huit jours dans un centre ornithologique de Quezon City, aux Philippines, le 1er octobre. L’endroit accueille quelque 3.000 perroquets de différentes espèces, et dont certaines sont fortement menacées d’extinction. (Rouelle Umali / Landov / Maxppp)

Oh, la belle brochette ! Ces 14 bébés appartiennent au centre de recherche de Chengdu, en Chine, qui se consacre à la protection du panda géant. Ils ont été présentés la première fois au public le 23 septembre. Petite photo en noir et blanc fournie. (Liu Chenping / Landov / Maxppp)

Pierre Cadéac est dresseur de cinéma. Le voici à l’entraînement avec un loup, l’un des nombreux animaux qu’il prépare en vue de tournages, le 18 septembre, à Villemer, en Seine-et-Marne, où est installée sa société Fauna Films. (Afp Photo / Miguel Medina)


C’est l’heure du biberon pour Dan le tigre, nourri par son maître au domicile de celui-ci à Maringa, au Brésil, le 26 septembre. Le propriétaire, Ary Borges, a recueilli une famille de grands félins il y a plusieurs années. Il est aujourd’hui engagé dans une bataille juridique avec les autorités brésiliennes pour conserver ces très volumineux animaux domestiques dans son habitat. (Ap Photo / Renata Brito)

À Madra, en République tchèque, un lac est traversé par un tunnel aux parois transparentes. Situé à trois mètres de profondeur, le passage permet aux visiteurs d’observer la faune locale : esturgeons, carpes, tanches, anguilles et autres truites. (Afp Photo / Radek Mica)

25


26

Si ce massage balinais d’un tout nouveau genre vous tente, partez pour Jakarta. Dans ce spa familial, on vous promet que les mouvements des serpents sur votre corps, ainsi que la montée de l’adrénaline provoquée par votre peur, ont un impact très positif sur la santé. (Ulet Ifansasti / Getty / Afp)


À Tokyo, où la température dépasse actuellement les 30 degrés, il existe une attraction originale pour se rafraîchir : la douche assurée par un béluga au zoo de Hakkeijima, dans le quartier de Yokohama. Photo prise le 29 août. (Afp Photo / Yoshikazu Tsuno)

Rob, le bébé écureuil, fait une sieste sur un clavier d’ordinateur. Paul Williams a recueilli le petit rongeur orphelin au Sri Lanka où il se trouvait pour les besoins d’un tournage. Rob a bien d’autres lieux de prédilection pour se reposer, en particulier la poche de chemise de son père adoptif. (Paul Williams alias Iron Ammonite sur Flickr)

27


28


sports & arts.

29


30

L’art du tatouage Reprise des traditions.

U

ne femme exhibe son dos richement orné lors de la première Convention internationale du tatouage de Hong Kong, qui s’est close ce 6 octobre. Le tatouage est depuis des génértions une passion et presque un culte exercé par une partie de la population, ils définissent souvent la personnalité et les passions de l’individu. Un tatouage est un dessin habituellement décoratif ou symbolique réalisé en insérant de l’encre dans la peau. Traditionnellement, il est effectué avec de l’encre de Chine ou des encres à base de charbon ou de suif, et plus récemment avec des encres contenant des pigments industriels. Les encres de tatouages existent dans de nombreuses teintes différentes et permettent de réaliser le motif de son choix. Il existe même une encre transparente qui

ne réagit qu’à la lumière noire : ce type de tatouage est appelé tatouage « UV » ou « Blacklight ». Le tatouage est indélébile, et est considéré comme un type de modification corporelle permanent. La technique du tatouage consiste à introduire l’encre dans la peau à l’aide d’un objet pointu ou d’aiguilles. La plaie provoquée par le piquage cicatrise, et laisse apparaître le dessin par transparence de la peau. L’encre y est déposée dans un espace assez précis à la limite entre le derme et l’épiderme. La profondeur de la piqûre varie de 1 à 4 mm en fonction des types de peau et des parties du corps, les zones les plus épaisses se situant dans le dos, les coudes et les genoux. (Kin Cheung / Ap / Sipa)


31


32


Cette image résulte d’un savant mélange d’huile de cuisson, d’encre et de savon réalisé par l’artiste Rus Khasanov. Ce dernier s’est lancé dans la cuisine artistico-expérimentale après avoir découvert par hasard dans sa poêle des “perles noires” nées du contact entre de l’huile et sa sauce de soja. (Caters News Agency / Sipa) Cette année une fois de plus, la Foire internationale d’art contemporain s’installe sous la verrière du Grand Palais, à Paris. L’occasion d’admirer entre autres cette œuvre de l’artiste barbadien Ashley Bickerton. Découvrez la sélection du “Nouvel Obs” dans ce diaporama. (Romuald Meigneux / Sipa)

33


34

Il y a pire décor que les Alpes suisses pour s’adonner au base jumping. C’est dans ce décor de carte postale que l’instructeur Oliver Furrer, l’auteur de cette photo, fait cours à ses apprentis casse-cou. Celui-ci s’élance depuis un spot appelé “Le Champignon”, sur l’arête Ouest du sommet Eiger, pour effectuer une chute libre à près de 200 km / h. (Oliver Furrer / Caters Ne / Sipa)

Martin Laimbacher tient la pierre d’Unspunnen, d’un poids de 83,5 kilos, avant de la lancer le plus loin possible, lors de de la Fête fédérale de lutte suisse et de jeux alpestres, à Berthoud, dans le canton de Berne, le 1er septembre. (Urs Flueeler / Epa / Maxppp)

Le Belge Daan Kenis chute pendant son épreuve qualificative sur cheval d’arçon aux championnats du monde de gymnastique à Anvers (Belgique), lundi 30 septembre. “Il ne tombera pas plus bas”dit alors un membre du jury lors de l’évènement (Ap Photo / Yves Logghe)


Vous y comprenez quelque chose, vous ? Ceci est une œuvre d’art exposée à l’extérieur d’un centre commercial de Pékin, le 2 septembre. Elle reflète en l’occurrence, de manière pour le moins informe, un gratte-ciel et une voiture passant. (Ap Photo / Andy Wong)

C’est la rentrée, mais cette sculpture, elle, se repose. Elle fait partie des 12 œuvres figuratives monumentales de Li Chen à admirer place Vendôme, à Paris, jusqu’au 29 septembre. C’est la première fois que le travail de l’artiste taïwanais, reconnu en Asie et aux Etats-Unis, est présenté dans la capitale française. (Afp Photo / Kenzo Tribouillard)

35


36

D

éfilé Victorio & Lucchino à la semaine de la mode de Madrid, le 13 septembre. Arrivés avec de nouvelles collections pour l’hiver, Victorio & Lucchino vont s’attaquer à la préparation de la collection 2014, hé oui dans la mode il faut tout le temps anticiper et se préparer. Victorio & Lucchino est une entreprise espagnole de mode. Son nom vient de celui de ses créateurs : Victorio (José Víctor Rodríguez Caro) et Lucchino (José Luis Medina del Corral). Ils se rencontrèrent dans le département de stylisme de l’entreprise Disart de Séville et commencèrent à travailler ensemble à la fin des années 1970. Ils décidèrent d’ouvrir une boutique à Séville et de commercialiser leurs premières créations. En 1984, vu le succès de leurs robes de mariées, ils décidèrent de les présenter lors d’un défilé à Barcelone. Ils créèrent l’année


suivante une collection de prêt-à-porter qui fut présentée à New York. En 1986, avec la création de la Pasarela Cibeles (plateforme de la mode espagnole devenue en 2008 la Cibeles Madrid Fashion Week), ils commencèrent à présenter deux collections de prêt-à-porter par année. En 1992, ils créèrent les uniformes du personnel de l’exposition universelle de Séville. La même année, l’entreprise décida de se diversifier et lança son premier parfum pour femme, nommé Carmen, avec Penélope Cruz comme égérie. (Ap Photo / Daniel Ochoa De Olza)

Victorio & Lucchino La mode sur son 31

37


38

Les usagers du métro de Sao Paulo ont croisé une passagère peu banale, lundi 27 octobre. Ce mannequin participait à une balade dans les transports en commun pour promouvoir la semaine de la mode, qui débutera mardi dans la ville brésilienne.

Steven Cohen pose lors du vernissage de “Mon Joburg - La scène artistique de Johannesbourg”, le 25 octobre, à Dresde, en Allemagne. Ce Sud-Africain au look unique fait partie de la cinquantaine d’artistes présentés au Lipsiusbau dans le cadre d’une expo.

(Ap Photo / Andre Penner)

(Afp Photo / Dpa / Arno Burgi / Germany Out)

Instantané du défilé haute couture printemps-été 2014 du styliste Hu Sheguang, organisé dans le cadre de la Semaine de la mode MercedesBenz en Chine, à Pékin, le 29 octobre. Une photo qui donne vraiment une touhe de piquant à la mode et au monde de l’Art.

Un mannequin présente une robe luminescente créée par le styliste ukrainien Zalevskiy, lors de la Semaine de la mode à Kiev, le 10 octobre. Une tenue idéale pour les soirées en discothèque et les balades lors des nuits sans lune. à quoi bon réfléchir lorsque l’on est une lumière ?

(Afp Photo / Feng Li / Getty Images)

(Sergei Chuzavkov / Ap / Sipa)


Franck Ribéry n’a pas misé sur le bon cheval. L’équipe de France de football a assisté à des courses de trot attelé organisées en nocturne à Vincennes. Présentés au public, les Bleus ont signé quelques autographes. Dans une vidéo FFF, Franck Ribéry a reconnu qu’il y avait eu quelques “paris entre amis”. Et qu’il avait perdu !

39


40

Un homme exhibe ses muscles lors d’un concours de culturisme, le 12 octobre, dans la ville de Gaza. Une cinquantaine de participants a pris part à la compétition, qui a attiré plus de 1.000 spectateurs. Même s’il ne s’agit pas d’une première, un tel événement reste rare dans la bande de Gaza contrôlée par le Hamas. (Ashraf Amra / Apaimages / Maxppp)


La tête la première. Le Français Vincent Reffet saute à 300 mètres de hauteur depuis la tour KL à Kuala Lumpur, le 27 septembre. Plus d’une centaine de casse-cou participent jusqu’à lundi à l’événement annuel de “base jump” organisé par Red Bull dans la capitale de la Malaisie. (Afp Photo / Mohd Rasfan)

La flamme olympique à Moscou. La nageuse synchronisée Anastasia Davydova (à gauche) et la gymnaste Svetlana Khorkina effectuent leur relais de la flamme olympique, à 123 jours des Jeux olympiques d’hiver, devant la cathédrale Saint-Basile. Après Moscou, la torche va passer par le pôle Nord et la Mer Noire, avant de rejoindre le site olympique, le 7 octobre 2014, à Sotchi. (Reuters / Sergei Karpukhin)

41


42


Insolite.

43


44

Un monde minimaliste Une œuvre gonflée


R

ubber Duck (canard en caoutchouc), l’œuvre monumentale du Néerlandais Florentijn Hofman, a trouvé le 19 septembre un nouveau port d’attache : Kaohsiung, à Taïwan, où des milliers de personnes ont assisté à son arrivée. Une œuvre d’art plutôt gonflée. En dehors de son utilité première de jouet pour le bain, le canard en plastique est également un objet de collection. Ainsi, l’américaine Charlotte Lee est la propriétaire d’une collection de plus de 2 100 canards. De même, les canards en plastique peuvent avoir une fonction de vibromasseur. On parle alors de canard vibrant. Des courses de canards en plastique sont aussi organisées par des associations caritatives, comme la Great Knoxville Rubber Duck Race à Knoxville à laquelle participent environ 40 000 canards ou le Halifax Duck Derby à Halifax qui en réunit pas loin de 10 000. En 1992, un cargo transportant des canards et d’autres jouets en plastique de la marque Friendly Floatees (en) a déversé accidentellement environ 29 000 de ces jouets en plastique dans l’océan Pacifique, probablement suite à une collision avec un autre transporteur. L’océanographe Curtis Ebbesmeyer a étudié le mouvement des jouets afin de mieux connaître les courants océaniques et leurs potentiels énergétiques. (Ap Photo / Wally Santana)

45


46

À l’approche d’Halloween, les mortsvivants pullulent. Parmi les villes les plus infestées : Toronto, au Canada, où une “Zombie Walk” (“marche des zombies”) a réuni le 30 octobre des hordes de manifestants morbides. Ils corquent la vie à pleines dents. (Unimedia / Sipa)

Le concept de poussette revu et corrigé, sur le stand du constructeur Skoda, le 11 septembre, au salon international de l’automobile de Francfort. En effet, qui n’a jamais rêvé de faire du cross pour bercer son bébé ? (Maxppp / Alexandre Marchi / Photopqr / l’est Republicain)

La fête de la lune, une tradition du calendrier chinois, tombe cette année le 19 septembre. Un étonnant concert aquatique a célébré l’événement à Tianjin, près de Pékin. Quid de l’acoustique ? Vous pourrez tomber sur ce groupe en surfant sur le net. (Zhou Wei / Chine Nouvelle / Sipa)


Photo saisie à Bergisch Gladbach, en Allemagne, le 9 septembre. Une façon d’attendre le bus pas si singulière quand on sait que s’ouvre ce jour-là dans cette ville la conférence annuelle des contorsionnistes, et que cette jeune femme en fait la promotion. (Afp Photo / Rolf Vennenbernd)

Deux travestis s’embrassent pendant le défilé de la gay pride sur la plage de Copacabana, à Rio de Janeiro (Brésil), le 13 octobre. Une parade fort originale. Des couleurs très variées envahissant cet univers, plutôt guai non ? (Afp Photo / Christophe Simon )

47


48

Les anti-Greenpeace se déguisent aussi en animaux. Cet ours polaire a été arrêté alors qu’il s’opposait à des membres du célèbre groupe écologique, à Moscou, le 18 octobre. Greenpeace dénonçait lors de cette action l’inculpation d’une trentaine de ses activistes pour raison de piraterie. (Afp Photo / Kirill Kudryavtsev)

Dans 15 villes du monde s’est déroulée ce 4 octobre une opération internationale pour les éléphants, visant à dénoncer le commerce de l’ivoire. Voici des participantes à l’événement, portant des masques de circonstance, à Bangkok, en Thaïlande. (Narong Sangnak / Epa / Maxppp)

Ceci n’est pas un vrai ventre de femme enceinte, mais une poche en latex dissimulant 2 kilos de cocaïne. La cache a été découverte par les autorités à Bogota alors que la mule, une femme de 28 ans originaire de Toronto, s’apprêtait à s’envoler vers le Canada. (Afp Photo / Colombian Police)

Des membres d’AnimaNaturalis, organisation ibéroaméricaine de défense des droits des animaux, posent nus dans une assiette, dans une rue du centre de Barcelone, le 2 octobre. Objectif : dénoncer la consommation de viande, à l’occasion du coup d’envoi du mois dédié à la sensibilisation au végétarisme. (Lluis Gene / Afp)


Une église fièrement érigée. Satan l’habite, dirait Jean-Pierre Mocky. Peut-être s’est-il glissé, ni vu ni connu, le perfide Lucifer, dans l’esprit de l’architecte qui a tracé d’un trait de crayon viril le plan de cette église de Dixon, dans l’Illinois, aux Etats-Unis, repérée du ciel par Google Earth. Celle-là est de taille - si j’ose dire.

49


50

U

n cocktail Molotov explose juste en face de la police anti-émeute lors des affrontements avec des manifestants, à Athènes, le 25 septembre. Des milliers de personnes se sont rassemblées dans la capitale grecque et d’autres villes du pays pour condamner l’assassinat d’un rappeur antifasciste par un membre du parti néonazi Aube dorée, commis quelques jours auparavant. Le terme « cocktail Molotov » est un hommage ironique des soldats finlandais à Viatcheslav Molotov, ministre des affaires étrangères de l’Union soviétique durant la Seconde Guerre mondiale, plus exactement lors de la guerre d’Hiver en Finlande.


Forces de l’ordre Tout feu tout flamme

L’armée finlandaise était mal équipée en armes antichars et largement dépassée en nombre contre les chars d’assaut de l’Armée rouge, aussi emprunta-t-elle un dispositif incendiaire improvisé de la guerre d’Espagne (1936-1939). Dans ce conflit, les nationalistes du général Francisco Franco avaient utilisé cette arme contre les chars T-26 soviétiques qui soutenaient les républicains espagnols lors d’un échec de soutien à l’infanterie près de Tolède : un cocktail Molotov lancé sur un char, en particulier dans la zone du bloc moteur, détruisit le blindé, la chaleur faisant prendre feu à son réservoir d’essence et fondre certains tuyaux d’alimentation, les flammes privèrent aussi le moteur en alimentation en oxygène. Quand Molotov clama dans des émissions de radio que l’Union soviétique ne bombardait pas mais livrait plutôt de la nourriture aux Finlandais affamés, ceux-ci commencèrent à appeler les bombes aériennes soviétiques les « paniers pique-nique de Molotov ». Bientôt ils répondirent en saluant l’avancée des chars soviétiques avec des « cocktails Molotov ». (Afp Photo / Aris Messinis)

51


52


Variante du plat de spaghettis partagé dans “La Belle et le Clochard”, voici le poulpe vivant mangé à deux, en marge d’un festival de gastronomie locale, à Séoul, le 12 septembre. On ignore si, comme dans le film d’animation, cette dégustation s’est achevée en baiser. (Afp Photo / Jung Yeon-Je)

C’est l’automne, la saison des potirons, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’à Fuerstenwalde, en Allemagne, le cultivateur Oliver Langheim en dispose d’un beau modèle. Celui avec lequel il prend la pose, sur cette photo datant du 19 septembre, est de la variété Atlantic Giant, et pèse 320 kilos. De quoi nourrir du monde. (Afp Photo / Dpa / Patrick Pleul)

53


54

Le chocolatier Sylvain Musquar, qui s’est établi à Villers-lès-Nancy, propose depuis peu de temps à sa clientèle des “croks insectes”, des pralinés amandes-noisettes surmontés de grillons ou de vers de farine comestibles. “Made in France”, ces petites bêtes couvertes d’une fine feuille d’or dévoilent un parfum de “noisettes grillées”. (Maxppp / Alexandre Marchi / Photopqr / l’est Republicain)


La prêtrise et le surf définissent l’une aussi bien que l’autre René-Sébastien Fournié. Dans un portrait publié ce 3 octobre, la journaliste de l’AFP Colette Larraburu nous fait découvrir cet abbé de 39 ans qui, entre autres attributions, effectue des missions d’évangélisation sur les plages de la côte basque. (Afp Photo / Gaizka Iroz)

Le surf pour chiens, vous connaissez ? À Huntington Beach, en Californie, la 5e édition d’un concours annuel dédié à cette discipline s’est déroulée dimanche 29 septembre. Ci-dessus, deux participants vus en pleine action, avec costumes et gilets de sauvetage. (Afp Photo / Frederic J. Brown)

55


56


people.

57


58

F

ans de Kate Moss, réjouissez-vous : une vente aux enchères dédiée à des photographies artistiques de la “Brindille” (ci-dessus, le détail d’une des œuvres) se prépare actuellement chez Christie’s, à Londres. Mais l’événement, prévu le 25 septembre prochain, n’est pas à la portée de toutes les bourses : les prix pourront atteindre 35.000 euros. Kate Moss est découverte à quatorze ans par Sarah Doukas de l’agence Stormn à l’aéroport JFK, alors que, tout juste de retour de vacances passées aux Bahamas, elle embarque avec son père dans l’avion qui la ramène à Londres.

Elle débute en 19885, photographiée par Corinne Day pour The Facen, et en défilant pour John Galliano, à peine âgée de quinze ans. Peu après Bettina Rheims la photographie pour sa série intitulée « Modern Lovers ». Elle signe avec la maison Yves Saint Laurent, Versace, puis à dix-huit ans, soutenue par Patrick


Demarchelier, elle devient l’image publicitaire de Calvin Klein ; la toute première campagne, pour les jeans de la marque, photographiée par Herb Ritts, bien que controversée à l’époque deviendra iconique et la propulsera vers la gloire. À partir de ce moment, sa carrière connaît une ascension fulgurante, jusqu’à éclipser les top-models des années précédentes : avec son physique loin des habitudes de l’époque, « elle incarne une rupture ». Millionnaire dès vingt ans, elle devient l’objet d’une admiration qui ne s’est pas démentie depuis, malgré de nombreuses critiques au sujet de sa minceur ou de son mode de vie trop mal jugé. (Fcl / Zob / Wenn.com / Sipa)

Ventes aux enchères Kate Moss est de la partie

59


60

Finition du visage de cire d’Angela Merkel au Studios Merlon, à Londres, le 16 septembre. Ce nouveau mannequin de la chancelière allemande sera présenté au musée Madame Tussauds de Berlin le 19 septembre, aux côtés d’une précédente version, datant de 2005.

“Un singe en hiver” a fait l’ouverture de la 5e édition du festival Lumière, le 14 octobre, à Lyon. Jean-Paul Belmondo, qui partage l’affiche du film d’Henri Verneuil avec Jean Gabin, a assisté à la projection de cette nouvelle copie restaurée, pour le plus grand bonheur de ses fans.

(Jens Kalaene / Dpa / Maxppp)

(Afp Photo / Philippe Merle)

Adèle Exarchopoulos fait les cornes à Abdellatif Kechiche sous l’œil de son chéri Jérémie Laheurte, lors de la promotion de “La Vie d’Adèle” à Rome, le 16 octobre. Une facétie qui tranche avec l’atmosphère tendue ayant entouré le film toutes ces dernières semaines.

Lady Gaga a osé la moustache à la Salvador Dali lors de son passage à Berlin, le 24 octobre. La chanteuse déjantée fait actuellement la promotion de son nouvel album, “Artpop”, qui sortira le 11 novembre. Voici ce qui se passe lorsqu’on se veut représenter un domaine artistique.

(Afp Photo / Tiziana Fabi)

(Britta Pedersen / Epa / Maxppp)


Heidi Klum vient encore de prouver qu’elle est une championne du déguisement. à gauche, le mannequin sur une photo prise le 15 septembre à Los Angeles ; à droite, la même Heidi Klum, grimée en vieille femme, pour la 14e édition de la fête qu’elle organise chaque année à Halloween, à New York, le 31 octobre. (Mark Davis / Getty Images / Afp / Mike Coppola / Getty Images for Heidi Klum / Afp)

61


62


La jeune Pakistanaise Malala Yousafzaï, qui a survécu à une tentative d’assassinat des talibans il y a un an, a été reçue vendredi 11 octobre par Barack Obama et sa femme Michelle dans le Bureau ovale à la Maison Blanche. (Pete Souza / The White House / Afp) Rencontre du 3e type. Nathalie Kosciusko-Morizet, Rachida Dati et le président de la Fédération UMP de Paris Philippe Goujon serrent la main de Kimura U, l’ambassadrice japonaise du “kawaii” (“mignon”), le 19 septembre à Paris. Cette grande prêtresse du rose participe au salon Tokyo Crazy Kawaii. (Afp Photo / Eric Feferberg)

63


64

Un futur En or Retour sur le marriage de Barrack Obama

T

oi et moi. 21 ans. Par ces mots et cette photo publiés sur les réseaux sociaux, le président Barack Obama a souhaité un joyeux anniversaire de mariage à sa femme Michelle, qu’il a épousée le 3 octobre 1992. Opération communication réussie : sept heures après son apparition, l’image a déjà récolté près de 380.000 mentions “J’aime” sur Facebook. Barack Hussein Obama II, né le 4 août 1961 à Honolulu dans l’État d’Hawaï, est un homme d’État américain. Il est l’actuel et le 44e président des États-Unis d’Amérique, élu pour un premier mandat le 4 novembre 2008, et réélu le 6 novembre 2012.

comme dans les médias du monde entier un intérêt des plus impressionnants. Né à Hawaï, élevé plusieurs années en Indonésie, diplômé de l’université Columbia et de la Faculté de droit de Harvard, il est, en 1990, le premier Afro-Américain à présider la prestigieuse Harvard Law Review, événement historique dans un pays qui a connu une ségrégation raciale jusque dans les années 1960.

Après avoir été travailleur social, plus spécifiquement « organisateur de communauté » (community organizer en anglais) dans les quartiers Sud de Chicago durant les années 1980, puis avocat en droit civil Fils d’un Kényan noir et d’une Américaine à sa sortie d’Harvard, il enseigne le droit blanche du Kansas de souche irlandaise, constitutionnel à l’Université de Chicago il est le premier Afro-Américain ayant de 1992 à 2004. accédé à la présidence des États-Unis. Son parcours a suscité chez les électeurs (DR)


65


66

François Hollande fait la connaissance du petit robot humanoïde Nao, développé par la société hexagonale Aldebaran Robotics. La rencontre a eu lieu à l’Elysée, le 12 septembre, alors que le chef de l’Etat, accompagné du ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, dévoilait les priorités de la politique industrielle de la France. (Afp Photo / Pool / Charles Platiau)

Dernière excentricité vestimentaire en date de Lady Gaga, une robe qui fait des bulles que la chanteuse américaine a exhibée à Londres, le 1er septembre, en marge du festival iTunes. On comprend facilement qui finance les défilés de mode. (Sgd / Bdc / Wenn.com / Sipa)

Le baptême du prince George, le fils de William et Kate, a donné lieu à une photo de famille, prise à Clarence House, la résidence londonienne du prince Charles et de Camilla, le 23 octobre. Au premier plan la duchesse de Cambridge a son fils sur les genoux tandis que sont assis à leurs côtés la reine Elizabeth II et le prince William. (Jason Bell / Ap / Sipa)


Quand on lui offre un couvre-chef, le pape François s’en couvre aussitôt la tête. Le voici avec un casque de pompiers qui lui a été remis lors de son arrivée à l’audience hebdomadaire place Saint-Pierre, au Vatican, le 16 octobre. De même, il avait posé avec un casque de chantier sur la tête, le 22 septembre en Sardaigne. (Afp Photo / Osservatore Romano / Ho)

François Hollande pose avec les basketteurs français lors d’une réception à l’Élysée, le 23 septembre. “Pour savoir gagner il faut savoir perdre”, a déclaré le chef d’État aux joueurs tricolores, passés par de multiples désillusions avant de devenir champions d’Europe. (Witt / Sipa)

67


68

Vous reconnaissez la scène ? Il s’agit du légendaire coup de boule infligé par Zinédine Zidane à Marco Materazzi lors de la finale de la Coupe du monde, en 2006. Cette œuvre de l’artiste franco-algérien Adel Abdessemed a été déboulonnée quelques semaines après son installation à Doha, au Qatar. Motif : non-conformité à la règle islamique interdisant l’idolâtrie. (Afp / Str)


Nina Davuluri a eu littéralement le souffle coupé à l’annonce de sa victoire au concours de Miss America, le 15 septembre. Cette jeune femme, qui représentait New York lors de cette compétition, a éclipsé ses 52 rivales. Agée de 24 ans, et aspirant à une carrière de médecin, elle a remporté une bourse de 50.000 dollars pour poursuivre ses études. (John Anderson / Upi / Maxppp)

Rétablissons la vérité : quand elle ne fait pas la grimace sous l’effet de la surprise, la nouvelle reine de beauté américaine ressemble à ceci. Nina Davuluri est ainsi la première concurrente d’origine indienne à être couronnée Miss America. (Michael Loccisano / Getty Images / Afp)

69


70


patrimoine & gĂŠo.

71


72

American monument Retour sur le Golden Gate


L

a tour Nord du Golden Gate Bridge émerge des nuages, tandis que la ville de San Francisco apparaît à l’arrière-plan, le 8 septembre. Cette année marque le 80e anniversaire du début de la construction du pont. Avant l’arrivée des Dylaniens au XVIIIe siècle, la zone autour de la baie et du détroit était occupée par les Amérindiens Ohlone. Il semble que les premiers explorateurs européens à avoir sillonné la région n’aient pas spécifiquement mentionné son existence, sans doute à cause du brouillard (fog) persistant qui recouvre la baie de San Francisco durant les mois d’été ou dû au fait qu’ils étaient restés en mer pour éviter les îles rocheuses de la baie. Ainsi, ni Juan Rodriguez Cabrillo, ni Francis Drake qui ont pourtant voyagé dans cette région au XVIe siècle à la recherche d’un passage au Nord-Ouest ne l’ont consigné. Il faudra attendre près de deux siècles pour que ce détroit soit explicitement évoqué. En effet, la première observation avérée est celle de Jose Ortega en 1769, alors qu’il était en reconnaissance le long des côtes de l’actuelle San Francisco. Jusque dans les années 1840, le détroit était appelé « Boca del Puerto de San Francisco » (« entrée du port de San Francisco »). Le nom de « Golden Gate » (« Portail d’or ») fut donné en 1848. (John G. Mabanglo / Epa / Maxppp)

73


74


Atterrissage spectaculaire mais réussi pour la capsule qui a acheminé trois spationautes depuis la Station spatiale internationale (ISS) jusqu’aux steppes du Kazakhstan, le 11 septembre. Les Russes Pavel Vinogradov et Alexandre Missourkine, et l’Américain Chris Cassidy, sont de retour sur la terre ferme après plus de cinq mois passés en orbite autour de notre planète. (Nasa / Bill Ingalls)

Image, diffusée par la Nasa le 29 août, illustrant un trou noir supermassif dont la masse va de plusieurs millions à plusieurs milliards de masses solaires. Les trous noirs supermassifs sont des corps extrêmements denses enfouis au cœur des galaxies. Sur l’illustration, de la matière chute dans le trou noir, situé au centre, formant un disque d’accrétion. Aussi nommé le téton spacial. (Newscom / Sipa)

75


76

à Fira, village à flanc de falaise de l’archipel grec de Santorin, s’est tenue le 14 septembre la finale d’une compétition de free-running organisée par Red Bull. Artistes du déplacement, les pratiquants de ce sport extrême utilisent les obstacles qu’ils rencontrent comme autant de supports d’acrobaties. à droite, le Néerlandais Van Der Linden. (Afp Photo / Global Newsroom / Predrag Vuckovic)

Hong Kong est régulièrement envahie par le brouillard ou la pollution. Qu’à cela ne tienne, les autorités ont fait installer cette fresque qui propose une vue bien dégagée sur la “skyline” de la ville. De quoi consoler les joggeurs locaux et offrir aux touristes de belles photos en trompe-l’œil. (Afp Photo / Philippe Lopez)

Un hommage de taille à mère Nature ? Nenni, il s’agit ici de gens font la queue devant un vase géant sur la place Tian’anmen, avant une cérémonie dédiée au 64e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine, le 1er octobre à Pékin. (Afp Photo / Ed Jones)


Le 30 août, Rolf Maeder était venu photographier le coucher de soleil sur le Grand Canyon, mais la météo ayant tourné à l’orage, c’est avec de spectaculaires images d’éclairs que le photographe est reparti. Cliché pris depuis Moran Point, sur la rive Sud du site. Voir aussi notre galerie grand écran “Orages, éclairs : 18 photos foudroyantes”. (Rolf Maeder / Rex Features)

Voilà un éclair que Zeus ne renierait pas. Ce gigantesque coup de foudre a été vu le 7 octobre au dessus d’Acapulco, au Mexique. Les éclairs peuvent atteindre 100 000 Volts, d’ailleurs un coup d’éclair indirect peut aussi vous toucher si vous êtes dans la zone de l’impact avec le sol, vous étiez au courant de ça ? (Ap Photo / Bernandino Hernandez)

77


78

D

es étudiants participent à un concours de mime lors d’un festival organisé à l’université d’Amritsar (Inde), le 31 octobre. L’événement a réuni des acteurs muets venus de toute la province du Pendjab. Pas besoin de vous dire qu’ils ont fait des mains et des pieds pour arriver à ce niveau. La pantomime est un spectacle narratif, généralement accompagné de musique, basé sur le moyen d’expression de l’art du mime, inaccessible aux censures car l’écriture est l’interprétation. Diderot, dans son livre Le Neveu de Rameau, illustre fréquement la pantomime, le rapport entre le mime et le théâtre.


Concours de mimes De quoi rester sans voix

En 1940, Étienne Decroux a créé son école à Paris, suivi en 1956 par Jacques Lecoq, et en 1978 par Marcel Marceau. Isidore Isou présente, dans l’un des chapitres de son livre Fondements pour la transformation intégrale du théâtre (Bordas, 1953), le pantomime ciselant (ou destructif) qui propose l’enchaînement des expressions mimiques les unes à la suite des autres dans le rejet de l’anecdote générale, aboutissant progressivement à l’anéantissement de la gestuelle significative, narrative par des successions de gestes gratuits sans signification. En Grande-Bretagne, pantomime a un sens différent : c’est une pièce de Noël, une comédie musicale, divertissement familial caractérisé par des blagues concernant l’actualité politique et sociale, et par le fait que les personnages incluent toujours une méchante vieille femme (du genre mère de Blanche-Neige). (Narinder Nanu / Afp)

79


80

Le soleil et la brume conjuguent leurs effets autour du Christ Rédempteur, la célèbre statue située au sommet du mont du Corcovado, à Rio de Janeiro, le 22 octobre. Après quelques heures, le voile épais s’en alla paisiblement, laissant le Christ à son rôle d’appât à touristes friands. (Afp Photo / Mario Tama / Getty Images)

“La tour Eiffel a disparu”, a écrit sur Twitter Aude Baron, rédactrice en chef du Plus, en légende cette incroyable photo, postée le 18 octobre au matin. Le voleur de monument ? Un épais brouillard qui a enveloppé Paris. (@Audebaron sur Twitter)

Cette photo traite aussi de brouillard. Reconnaissez-vous la ville dissimulée sous cette mer de nuages ? Il s’agit de San Franciso, bien sûr : cette tour pointue est la célèbre Transamerica Pyramid, l’un des emblèmes de la cité californienne. Photo prise à l’aube, le 20 octobre. (Terry Schmitt / Newscom / Sipa)

Le ciel de Sydney est assombri par la fumée et les cendres des incendies sévissant dans le Sud-Est de l’Australie, le 17 octobre. Les feux pourraient avoir détruit des centaines de maisons, selon les pompiers. L’ambiance apocalyptique finit par se résorber quelques dizaines de minutes plus tard. (Afp Photo / Greg Wood)


Le 10 septembre à Paris, la Seine a accueilli sur son cours le catamaran PlanetSolar. Ce bateau solaire, le plus grand au monde, a bouclé en mai 2012 un tour du monde réalisé uniquement grâce à l’énergie solaire. Il a ensuite servi à une campagne de mesures sur l’impact du Gulf Stream, ce courant qui va des Caraïbes au Groënland, en passant le long des côtes européennes. (Christophe Ena / Ap / Sipa)

81


82

Le ciel semble s’embraser alors que le soleil se couche à Harbin, dans la province chinoise du Heilongjiang, le 23 septembre. L’ambiance était des à la fois intriguante et attirante, en effet quoi de plus romantique qu’un tel couché de soleil au sommet de ces immenses immeubles ? (Yang Guang / Landov / Maxppp)


Les universaitaires grecs en colère. Ils ont pris la rue. Plus d’un millier d’employés universitaires et d’étudiants ont battu le pavé à Athènes ce jeudi. Ils protestent contre la mise en disponibilité “d’environ 40%” du personnel administratif des universités, dont la plupart sont fermées ou en grève depuis plus d’un mois.

Une impressionnante parade militaire qui a marqué, le 9 septembre à Pyongyang, le 65e anniversaire de création de la République populaire démocratique de Corée (DPRK), communément appelée Corée du Nord. à la guerre comme à la guerre. (Kyodo / Maxppp)

83


24h en images  

Photography magazine

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you