Page 1

58

Dessiner une pose debout naturelle en utilisant la ligne axiale Représenter l'épine dorsale avec une courbe ou un « S » peut donner de la vie au personnage.

Les contours de la figure changent en suivant l'épine dorsale. Un personnage avec une épine dorsale droite paraît rigide et peu dynamique.

Les personnes adoptent inconsciemment des positions dans lesquelles l'épine dorsale a une forme légèrement en « S ». Souvent, on déplace le poids sur le côté droit ou gauche.


59

Faux

Essayez d'observer la façon dont les personnes se comportent inconsciemment. Ainsi, vous pourrez dessiner des personnages avec des attitudes plus naturelles.

Faux : tous les membres du groupe sont au garde-à-vous

Correct

Chaque personnage a une posture différente, ce qui crée une atmosphère globale très naturelle.


60

Poses debout et centre de gravité

Afin de ne pas tomber, on change sans arrêt la position de la tête, du torse, de la colonne vertébrale, des bras et des jambes. Dans le dessin, pour donner une impression générale d'équilibre, il faut accorder de l'attention au centre de gravité.

La distance entre les pieds

Garder le bon écart entre les pieds augmente la crédibilité du personnage.

Le centre de gravité d'une personne debout se trouve entre les pieds.

Indépendamment de quelle jambe supporte le poids, le centre de gravité se trouve toujours entre les deux pieds. Centre de gravité

La distance entre les pieds et la position de la tête sont les clés

Tracez une ligne perpendiculaire à partir de la tête.

Correct Correct Faux

Correct

Les pieds écartés confèrent au personnage une sensation de pouvoir.

Même pour les personnages très stylisés (chibi), il est important que la tête se trouve sur la ligne entre les pieds afin de garder un certain d'équilibre.

Un personnage en mouvement, avec les jambes et les bras qui se balancent, paraîtra stable même si la tête ne se trouve pas au centre de l'espace entre les pieds.

Si la tête n'est pas sur la ligne au centre des pieds, le personnage semblera sur le point de tomber. Néanmoins, dans une illustration, une figure instable peut faire effet.


61

Placer la tête en dehors de la base des pieds

Regarder vers le bas

Le centre de gravité se trouve sur la pointe du pied gauche.

La plus grande partie du corps se trouve dans le prolongement de l'axe des pieds, ce qui donne au personnage une certaine stabilité. Il ne donne pas l'impression de tomber.

Se pencher

Centre

Centre de gravité La tête, les parties supérieures et inférieures du corps (y compris les fesses) se trouvent toutes en dehors de la base des pieds. Cependant, comme le centre du torse est en dessus des pieds, le personnage est stable.

Centre de gravité


62

En équilibre sur une jambe Droit sur un pied

Construisez la figure de façon à ce qu'une ligne droite passe de la tête au pied posé sur le sol. Si le personnage est en train de courir, le centre de gravité sera en mouvement. Par conséquent, en dessinant un torse très incliné, vous équilibrerez la figure.

Correct

Pour tenir droit sur un pied, le centre de gravité doit être positionné sur ce pied.

Ci-dessus vous voyez l'image de gauche dessinée de face. Le centre de gravité est positionné quasi parfaitement au milieu du pied.

Dans cet exemple, faux, le centre de gravité n'est pas sur le pied qui touche le sol. En réalité, le personnage devrait tomber.

En course

En dessinant un personnage en pleine course, on peut placer le centre de gravité en dehors des pieds, à condition que le personnage soit représenté en mouvement.

Faux

Le centre de gravité se trouve devant le personnage.

Dans cette version, corrigée, le déplacement de la partie supérieure a permis au centre de gravité de revenir sur le pied qui soutient le poids. La torsion du buste donne un aspect plus dynamique à la construction.


63

Se pencher en avant et en arrière

L'équilibre est obtenu de la même manière, que le personnage soit en train de soulever un poids ou non.

Se pencher en arrière

Se pencher en avant

C'est lourd !

En dessinant un personnage penché vers l'arrière, la ligne verticale qui part de la tête devrait rester à l'intérieur de l'espace délimité par les deux pieds.

Pour un personnage penché vers l'avant, placez le derrière entre les pieds afin de rendre la figure équilibrée.


64

La stucture du corps

Observons les bases du squelette et des muscles.

Les principales parties du corps et leurs noms

Articulation sternoclaviculaire

Jonction mandibulare Cou Omoplate

Crâne Cou (vertèbres cervicales)

Articulation mandibulaire

Omoplate Bras

Épaule Cage thoracique

Épine dorsale (vertèbres thoraciques) Épine dorsale (vertèbres lombaires)

Épine dorsale Coude

Avant-bras

Région lombaire Poignet Articulation des hanches

Bassin

Genou

Tibia (le tibia inclut deux os, mais peut être représenté par un seul os)

Cheville

Cette partie peut bouger par rapport au pied. N'oubliez pas de la dessiner.

64

Fémur

Tibia et péroné


65 Les articulations permettent les mouvements de rotation et torsion et sont dotées d'une certaine élasticité qui rend possibles de petits allongements.

Parties amovibles du corps

Poignet Articulation mandibulaire Cou

Épaule Coude

Articulation sterno-claviculaire

Omoplate

Taille

Genou

Position normale

Hanche

Cheville

Lorsque le bras est étendu vers l'avant, l'épaule se déplace aussi vers l'avant.

Orteils

Le cou et l'épine dorsale sont une série de petits os et d'articulations qui permettent des positions cambrées.

Genou L'os du genou est attaché à l'articulation. Les ligaments et les tendons qui lient les extrémités du tibia et du fémur s'allongent, en nous permettant de nous mettre à genoux.


66

Les muscles qui influencent les contours

Vus de face, les contours du personnages sont définis par les muscles. Essayez d'apprendre le nom des muscles principaux, notamment ceux en gras.

Vue de face avec les principaux muscles

Sterno-hyoïdien

Trapèze

Sterno-cléido-mastoïdien Grand pectoral

Deltoïde

Dentelé antérieur

Brachial Biceps

Oblique externe

Supinateur Brachioradial

Fléchisseur superficiel des doigts Carré pronateur + Fléchisseur radial du carpe Moyen glutéal Abdomen

Ligament inguinal Droit fémoral Gracile Sartorius Vaste médial

Ligament rotulien Tibial antérieur Gastrocnémien

Ci-dessus vous voyez les principaux muscles qui apparaissent dans une pose vue de face.

L'image à gauche est un croquis grossier mais anatomiquement correct des muscles. Les muscles ne sont pas seulement difficiles à identifier, mais aussi compliqués à représenter.

La ligne qui descend du centre de l'abdomen suggère un ventre assez ferme.

Ce contour marque les muscles du cou visibles de face.

Cavité Affaissement qui marque l'intersection entre les pectoraux et l'épaule.


67

Vue de profil avec les principaux muscles

Sterno-cléido-mastoïdien Trapèze Deltoïde Grand pectoral Dentelé antérieur Oblique externe Abdomen

Ligament inguinal

Iliaque Pectiné

Long adducteur

Triceps Coracobrachial Biceps Grand dorsal Anconé + extenseur ulnaire du carpe + fléchisseur ulnaire du carpe Supinateur

Ces muscles sont visibles de face. Ces muscles sont couverts de face.

Brachioradial Extenseur commun des doigts Grand fessier Sartorius Tractus iliotibial Vaste latéral Droit fémoral Biceps fémoral Long fibulaire Gastrocnémien Tibial antérieur Soléaire

Dessinez le ligament rotulien comme s'il penchait vers l'avant.


68

Les muscles principaux vus de dos

Fascia thoracolombaire

Splénius Trapèze Omoplate

Deltoïde

Infra-épineux + rhomboïde

Triceps brachial

Grand dorsal

Extenseur ulnaire du carpe

Oblique externe + moyen fessier

Fléchisseur profond des doigts + fléchisseur radial du carpe + long palmaire

Biceps brachial

Tendons

Fessier Gracile Biceps fémoral Tractus iliotibial

Adducteur + Semitendineux

Gastrocnémien

Soléaire

Ci-dessus vous voyez une représentation réaliste des muscles du dos.

En dessinant un personnage féminin, il vaut mieux accentuer la courbe vers l'intérieur du dos.

Accentuez l'omoplate et le coude.


94

Flexions et torsions Un mouvement rendu par la synergie de l'épine dorsale, du cou, de la taille et des hanches

Torsions et flexions donnent une impression de dynamisme aux mouvements quotidiens, aussi bien qu'aux mouvements plus extrêmes.

Cou

Taille

Hanche (jonction entre la jambe et le bassin) Les flexions du dos résultent de la coordination du cou, de la taille et des hanches, en plus de l'épine dorsale.

Pose cambrée vers l'avant La torsion du cou incline la tête de côté. La direction de la torsion du cou et de l'inclinaison de la tête La direction de torsion de la taille Le personnage se penche légèrement à partir de la taille, en effectuant une légère torsion.

La flexion des hanches fait pencher le buste vers l'avant.

Pour pencher le buste vers l'avant, le mouvement doit commencer au niveau des hanches.

Ci-dessus vous voyez un personnage avec le buste en torsion dans la direction opposée à celle du personnage de gauche. Les hanches réalisent une flexion significative. Taille

L'épine dorsale se plie Une personne entraînée peut se plier comme dans l'image ci-dessus. De toute façon, les points clés à souligner sont le cou et les hanches.


95

Mouvements de gymnastique Le dos se courbe

1. Le thorax se baisse (se penche en avant).

Taille

La flexion commence à partir des hanches.

2. Afin de créer un mouvement de torsion, toute l'épine dorsale se tord à partir de la taille.

3. Si le mouvement de torsion est plus prononcé, l'épine dorsale effectue une rotation plus prononcée.

La taille s'étire, il n'y a pas de plis.

La flexion commence à partir des hanches, donc la peau forme des plis au niveau des jonctions entre le jambes et le bassin.

Les plis de la peau apparaissent sur la taille

Le dos se cambre.

Les plis de la peau se concentrent derrière la taille.

Les traits qui marquent la jonction entre les jambes et le bassin sont plus prononcés.

En redressant le buste, le dos se tend et les plis de la peau au niveau de la taille disparaissent.


147

Établir une pose en partant de la boîte

Épaules

Épaules

Thorax Taille Aine

Thorax

Genoux

Taille

Chevilles

Aine

Construction avec des blocs Les jonctions des épaules, thorax, taille, aine, genoux etc. sont établies et représentées par des blocs. Cette technique vous aidera à dessiner des poses dynamiques.

Genoux

Personnage dessiné avec une construction en blocs.

Chevilles

Dessinez des lignes guide pour fixer la position des épaules, du thorax, de la taille, de l'aine et des genoux. Ces parties du corps sont fondamentales pour représenter toute action et pose.

Latéral Bas Pose standard (légèrement en contre-plongée) On peut obtenir une impression de tridimensionnalité en dessinant un minimum de la surface latérale et du bas.

Latéral

Bas Pose dynamique La paume est tournée vers l'observateur. En augmentant la visibilité de la surface latérale et du bas, on améliore l'impression de tridimensionnalité.

En construisant le personnage avec des blocs, on peut saisir plus facilement la pose à représenter, même lorsqu'elle est légèrement en plongée.


148

Les étapes de construction d'une boîte 1

Essayez de commencer votre croquis à partir d'une boîte. Ainsi, vous comprendrez plus facilement comment représenter les surfaces visibles, la profondeur et les autres éléments.

2

Dessinez une boîte vue en plongée. Dessinez la pose vue d'un point de vue simple. Cela vous aidera à construire l'image finale.

Ligne centrale

3

4

Cou Thorax Taille Aine Genou Cheville Pointe

Déterminez les proportions du personnage (la position de la tête, du thorax, de la taille, de l'aine, des genoux, des chevilles etc.) à travers la boîte et perfectionnez la forme globale.

La silhouette a été définie pour peaufiner le personnage.


149

5

Rajoutez des détails pour compléter le dessin préparatoire


169

Colorer les personnages

La coloration est une exténsion de la représentation d'un personnage et permet à l'artiste d'en accroître la présence scénique sans beaucoup d'efforts. En colorant, commencez par les zones les plus grandes, celles pour lesquelles les couleurs ont été déterminées (dans ce cas, la peau de la jeune fille et la grenouille).

Étapes pour une coloration simple Source de lumière Lumière

Commencez par la peau. Il est facile de laisser des trous pour les cheveux, donc ne vous en occupez pas : continuez avec la peau.

Colorez la capuche (la surface externe la plus large).

Colorez les vêtements, les cheveux, etc. (ce qui se trouve à l'intérieur et les autres détails).

En dernier, colorez l'iris, les pupilles et les ombres sur le sol.

Colorer la peau et le visage L'ombre de la capuche

Foncez la paupière supérieure pour colorer l'iris et la pupille.

Rajoutez des ombres aux parties en bas à droite du personnage, à l'opposé de la source de lumière. L'ombre à côté du nez devrait se trouver sur la droite. Cependant, on a ajouté un point d'ombre dans une zone opposée à la source de lumière (alors qu'il ne devrait pas s'y trouver).

Le contraste entre lumière et ombre est fondamental afin de créer du volume. Déterminez la position de la source de lumière et faites attention à bien foncer les parties en ombre.

Clair

Blanc

Foncé

Le bras et la jambe sont fondamentalement des cylindres. Utilisez des ombres claires, moyennes et foncées dans cet ordre en commençant par l'endroit où la lumière touche le membre, de façon à augmenter le volume.

Reflets de lumière sur l'iris et sur la joue. À la fin, ajoutez du blanc avec le correcteur.

Utilisez des traits arqués pour rajouter du clairobscur aux cheveux. Ajoutez du blanc au centre des mèches pour illuminer et donner un sens de volume.

Profile for Euromanga Edizioni S.a.s.

L'équilibre et la dynamique des corps  

Aperçu

L'équilibre et la dynamique des corps  

Aperçu

Profile for euromanga