Page 1

MÉMOIRES COLLECTIVES Ljubjia-Prijedor

BOSNIA HERZEGOVINA

Documents - Photographies - Témoignages un projet d’Hervé Dez et de l’Agence de la Démocratie Locale de Prijedor Un travail sur les mémoires collectives et personnelles avec les habitants de Ljubija, un village de la commune de Prijedor, avec comme fils conducteurs leurs photographies , les photographies d’archives du musée de Prijedor, les photographies de l’auteur.


Vidéogrammes tirés du film “Mémoires, raconter la vie à Prijedor”, une production du MUSEO STORICO DEL TRENTINO et du MUSEUM OF KOZARA en partenariat avec l’Agence Locale de la Démocratie de Prijedor.

Photographies tirées du reportage d’Hervé Dez sur la commune de Prijedor pour une chronique sur les zones intermédiaires de l’Europe pour le magazine Témoignage Chrétien.


Council of Europe Conseil de l’Europe Consiglio d’Europa Savjet Evrope

ET

DU

PROJET

MÉMOIRE

                                                                                                                                                                                                                             1/2

Italy: Passaggio Zippel 6 - 38100 Trento - Tel e Fax 0039-0461-233839 - e-mail: progetto.prijedor@gmail.com BiH: Zanatska bb - 79000 Prijedor – Tel 00387-52-241101, Tel e Fax 00387-52-241100 – e-mail:ldaprijedor@aldaintranet.org

Local Democracy Agency - Prijedor

OBJET: PRESENTATION DE L’ADL COLLECTIVES DE LJUBIJA, PRIJEDOR

Agencija Lokalne Demokratije - Prijedor




Promoteurs : Hervé DEZ, photographe 23, rue de la belle feuille, 92100 Boulogne-Billancourt mob : +33 (0)6 86 88 02 88 dez.herve@orange.fr http://ep.bsides.fr

Agence de la Démocratie Locale Délégat Simone MALAVOLTI Ul. Zanatska bb, 79101 PRIJEDOR, BOSNIA HERZEGOVINA Tél: +387- 52 - 241 100/101 Tél: +39 – 320 - 8505052 ldaprijedor@aldaintranet.org

Partenaires locaux : Musée de Kozara / Muzej Kozara /Kozara Museum Adresse: Nikole Pa!i!a, 79101 Prijedor. 79101 PRIJEDOR, BOSNIA HERZEGOVINA Tél: +387 - 52 211 334.

Promotur Association pour le tourisme culturel Adresse : Ul. Rudnicka 13. Prijedor Tél : +387 – 65 567 867 www.viaggiareibalcani.com

Le Courrier de la Bosnie-Herzégovine Tuzla http://balkans.courriers.info 1/6

Italy: Passaggio Zippel 6 - 38100 Trento - Tel e Fax 0039-0461-233839 - e-mail:progetto.prijedor@libero.it BiH: Zanataska bb - 79101 Prijedor – Tel 00387-52-241101, Tel / Fax 00387-52-241100 e-mail: ldaprijedor@aldaintranet.org

Agencija Lokalne Demokratije - Prijedor

Projet Mémoires collectives de Ljubija, Prijedor

Local Democracy Agency - Prijedor

Council of Europe Conseil de l’Europe Consiglio d’Europa Savjet Evrope


Council of Europe Conseil de l’Europe Consiglio d’Europa Savjet Evrope

FONDAZIONE MUSEO STORICO DEL TRENTINO Via Torre d'Augusto 35-41 38100 Trento, Italia

Le Mémorial de Caen Esplanade Eisenhower, BP 55026 14 050 Caen Cedex 4 Tél : +33(0)2 31 06 06 45 Tél : +33(0)2 31 06 01 66

La Fondation Robert Schuman Paris 29, bd Raspail, F-75007 Paris Tél : +33.(0)1.53.63.83.00, Fax : +33.(0)1.53.63.83.01 info@robert-schuman.eu

Objet Un travail sur les mémoires collectives et personnelles avec les habitants de Ljubija, un village de la commune de Prijedor, avec comme fils conducteurs leurs photographies , les photographies d’archives du musée de Prijedor, les photographies de l’auteur.

Contexte : Les mémoires collectives de Ljubija et la photographie. Différentes sources : Mémoires du présent Photographies de l’auteur. Mémoires affectives Photographies personnelles des habitants. Mémoires officielles Archives photographiques du musée de Prijedor. Archives des mines de Ljubija.

Local Democracy Agency - Prijedor

Museo Storico Del Trentino

La place de la photographie dans les mémoires collectives. 2/6

Italy: Passaggio Zippel 6 - 38100 Trento - Tel e Fax 0039-0461-233839 - e-mail:progetto.prijedor@libero.it BiH: Zanataska bb - 79101 Prijedor – Tel 00387-52-241101, Tel / Fax 00387-52-241100 e-mail: ldaprijedor@aldaintranet.org

Agencija Lokalne Demokratije - Prijedor

Partenaires potentiels dans la CE


La culture ne désigne rien d’autre que cette transmission d’une génération à une autre, qui suppose l’anticipation de la mort et de la passation dans et par un système de dépôt, combinant un support d’inscription, un régime sémiotique et un dispositif d’émission. L’existence d’une mémoire collective suppose donc un double mouvement de transmission et de réception. En collectant les photographies réalisées à différents moments de la vie des habitants actuels de Ljubija , puis en produisant de nouveaux documents, nous permettrons aux acteurs de ces documents, qu’ils soient déplacés, « returnees » où simplement des « restés là pendant la guerre » de témoigner de l’ancienne vie, de la nouvelle et de retrouver les traces communes.

Ljubija et Prijedor Prijedor, une ville moyenne du Nord-Ouest de la Bosnie1 au passé écrasant. Pourtant, lorsque l’on arrive par le bus de Banja Luka, on remarque tout de suite l’étrange absence du folklore nationaliste. L’icône peinte sur le mur du stade de football, c’est Maradona. Les traces indélébiles de la guerre ne sont pas à la surface des bâtiments de la ville. En avril 1992, la ville de Prijedor eu le triste privilège d’être une des premières à pratiquer en Bosnie le nettoyage « ethnique » de masse et les exécutions sommaires. La population Musulmane, qui constituait presque la moitié des habitants du centre ville et du territoire de la commune, est passée au cours de la guerre de 44000 à 6000 personnes ; la minorité croate ne fut pas plus épargnée. Les habitants de Prijedor ont vu disparaître leurs voisins2, emmenés dans des camps situés aux abords de la ville (Omarska, Keraterm, Ternopolje). Les images de la télévision britannique qui révèleront l’existante de ces camps, en août 1992, furent déterminantes dans le soutien des opinions publiques occidentales à la cause des Bosniaques. Depuis 2003 et la condamnation à perpétuité (crime de guerre et crime contre l’humanité) par le TPIY3 de Milomir Staki! , le viceprésident de la commune qui avait pris le pouvoir par la force en 1992, la ville et ses différentes communautés tentent de tourner la page et d’être un exemple en matière de retour des déplacés et réfugiés (20 000 personnes sont revenues dans le canton de Prijedor). Cette ville qui envoyait autrefois ses enfants faire leurs études à Zagreb en Croatie, la grande ville la plus proche, semble rêver de revenir à la normalité. Une nécessité difficile à entreprendre pour la génération qui a subi la guerre et doit se libérer des différentes mémoires collectives imposées.

3/6

Italy: Passaggio Zippel 6 - 38100 Trento - Tel e Fax 0039-0461-233839 - e-mail:progetto.prijedor@libero.it BiH: Zanataska bb - 79101 Prijedor – Tel 00387-52-241101, Tel / Fax 00387-52-241100 e-mail: ldaprijedor@aldaintranet.org

Agencija Lokalne Demokratije - Prijedor

L’histoire des hommes est indissociable de la production des traces, elle-même articulée au développement des prothèses techniques dont la photographie.

Local Democracy Agency - Prijedor

Council of Europe Conseil de l’Europe Consiglio d’Europa Savjet Evrope


Council of Europe Conseil de l’Europe Consiglio d’Europa Savjet Evrope

-2- Le code de bon voisinage, quelle que soit l’appartenance nationale ou communautaire, aussi appelé « KOM"ILUK », était une institution en Yougoslavie et particulièrement en Bosnie.

-3- Le Tribunal Pénal International pour la Yougoslavie situé à La Haye en Hollande.

Activités : 1. Collecter les photographies Le photographe Hervé Dez collectera les photographies des habitants de Ljubija et les photographies des archives de la mine et de la commune. Ces photographies seront numérisées afin de les restituer à leurs propriétaires. Dans un deuxième temps, Hervé Dez réalisera de nouvelles photographie en suivant le chemin de mémoire créer par la collecte des photographie. 2. Collecter les témoignages et les documents En parallèle avec la collecte des photographies, les témoignages oraux des habitants seront collectés pour la réalisation de l’objet multimédia. Un historien collectera des documents sur la ville pour introduire le contexte historique de Prijedor et Ljubija.

Local Democracy Agency - Prijedor

-1- Prijedor se situe sur le territoire de la Republika Srpska, l’entité serbe de Bosnie dont les frontières ont été établies lors des accords de Dayton en 1995. Les accords de Dayton ont eu pour effet d’entériner la partition du pays en deux États ethniquement forts au sein d’un État unitaire faible et presque symbolique avec comme capitale Sarajevo. La république de Bosnie-Herzégovine, c’est-à-dire l’État, est maintenant divisée en deux entités politiques distinctes : la République serbe de Bosnie d'une part et la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine d'autre part. Parce que la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine regroupe les Croates et les Bosniaques (ce dernier terme définissant les Bosniens Musulmans), elle est aussi appelée «la Fédération» ou encore la «Fédération croato-musulmane». Quant à la République serbe de Bosnie (Republika Srpska), elle compte majoritairement des Serbes orthodoxes (près de 90%).

3. Préparation de l’exposition et du magazine

4/6

Italy: Passaggio Zippel 6 - 38100 Trento - Tel e Fax 0039-0461-233839 - e-mail:progetto.prijedor@libero.it BiH: Zanataska bb - 79101 Prijedor – Tel 00387-52-241101, Tel / Fax 00387-52-241100 e-mail: ldaprijedor@aldaintranet.org

Agencija Lokalne Demokratije - Prijedor

Qu’est-ce qui est venu s’absenter là ?


4. Restitutions

4.1 Un magazine de grande taille aux feuilles détachables, imprimé à 1000 ex avec l’histoire de Ljubija et de Prijedor. (textes en français, italien et serbo-croate) Bénéficiaires : Les participants (habitants de Ljubija) Le musée de Kozara. L’agence de la démocratie locale (outils pour réaliser des expositions itinérantes)

4.2 Une exposition de photographies et documents collectés Lieux : Ljubija et Prijedor Museo Storico del Trentino ( Italia) Comune di Pistoia (Italia) Mémorial de Caen (France)

Une POM (Petite Oeuvre Multimédia) Bénéficiaires : Les lecteurs du Courrier de la Bosnie

5/6

Italy: Passaggio Zippel 6 - 38100 Trento - Tel e Fax 0039-0461-233839 - e-mail:progetto.prijedor@libero.it BiH: Zanataska bb - 79101 Prijedor – Tel 00387-52-241101, Tel / Fax 00387-52-241100 e-mail: ldaprijedor@aldaintranet.org

Agencija Lokalne Demokratije - Prijedor

L’exposition et le magazine sera introduite par une histoire de Ljubija et de Prijedor aussi bien par une partie sur l’importance de la photographie et la mémoire. Les témoignages oraux, les légendes des photographies seront traduits pour l’exposition et le magazine.

Local Democracy Agency - Prijedor

Council of Europe Conseil de l’Europe Consiglio d’Europa Savjet Evrope


Réalisation des photographies Scan des photographies collectées Fabbrication du magazine et impression Fabrication d’une exposition de photographies de 40 tirages 40X50 cm Réalisation d’une Pom Transport Hébergement avec Promotur Total avant droits pour l’expo Droits de représentation pour l’exposition

750 800 6000 4000 1000 1400 420 14 200 1000/ mois 800 400 500

Coordination du projet à Prijedor (ADL) Inteprétariat à Ljubija Historien Traduction pour le POM et l’expo (BHS – IT – FR) et le magazine Total TOTALE DU PROJET

500 2200 16 400 !

6/6

Italy: Passaggio Zippel 6 - 38100 Trento - Tel e Fax 0039-0461-233839 - e-mail:progetto.prijedor@libero.it BiH: Zanataska bb - 79101 Prijedor – Tel 00387-52-241101, Tel / Fax 00387-52-241100 e-mail: ldaprijedor@aldaintranet.org

Agencija Lokalne Demokratije - Prijedor

Estimation du budget :

Local Democracy Agency - Prijedor

Council of Europe Conseil de l’Europe Consiglio d’Europa Savjet Evrope


Hervé Dez Né en 1967, vit et travaille à Boulogne-Billancourt. 06 86 88 02 88 hdez@bsides.fr Photographe depuis 1992 après des études d’histoire et une formation à l’École des métiers de l’image (MI21). Hervé Dez se consacre à des essais photographiques sur les effets des transitions sociales et économiques dans les pays d’Europe de l’Est et du SudEst. En parallèle avec ce travail de documentation sur l’histoire du présent, il collecte des documents et des témoignages en lien avec la problématique des mémoires collectives sur des territoires en mutation. En France, il poursuit une recherche photographique, sur les paysages périurbains et sur l’identité des jeunes adultes dans leur passage à la vie active. De 1992 à 1995, il est photographe pigiste et tireur noir et blanc pour l’agence Ciric et publie dans la presse française et suisse. En 1995, il collabore avec le Comité d’Aide Médicale et entame un travail sur « la crise sociale à l’Est » qui aboutira en 2001 à une exposition itinérante sur les lieux de prise de vue (Ukraine, Albanie, Moldavie) Depuis 2000, il travaille avec Jean-Arnault Dèrens, journaliste et historien, pour une série d’articles dans la presse française et internationale (Le Monde Diplomatique, Le temps, Libération, L’express, Sonntag Zeitung, Le soir de bruxelle, Peuples du Monde, Echo Magazine, etc…) sur l’après-guerre dans les Balkans et participe à la réalisation du Courrier des Balkans, un site d’informations francophone sur les Balkans. De 2002 à 2008, il est membre du collectif le bar Floréal.photographie Depuis 2003, avec Pablo Fernandez et le soutien du Centre de Compétence Culturelle du Ministère des Affaires Étrangères de la Confédération Helvétique, il anime un projet d’expositions itinérantes et d’ateliers avec les communautés roms des Balkans. En 2005, il expose à la Maison Européenne de la Photographie, dans le cadre de l’exposition collective consacrée aux 20 ans du collectif, un travail sur une ville industrielle de Serbie : « Bor-Transition ». (travail qui sera projeté au festival international de photojournalisme de Perpignan, VISA) Il réalise également un travail sur les transitions au Kosovo avec Jean-Luc Cormier, « Résolution 1244 », qui sera exposé en juin 2006 à la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris. En 2008, son travail sur les transitions en Ex-Yougoslavie est sélectionné par Françoise Huguier, déléguée artistique du Mois Européen de la Photographie, pour être exposé dans le cadre de ce festival organisé par le Ministère de la Culture et la Mairie de Paris

http://www.ep.bsides.fr/IMG/pdf/memoires_collectivesW  
http://www.ep.bsides.fr/IMG/pdf/memoires_collectivesW  

http://www.ep.bsides.fr/IMG/pdf/memoires_collectivesW.pdf

Advertisement