Page 1

Voici une fresque qui pourra trouver une place chez vous, derrière la crèche, dans un espace dédié à la prière ou à côté du sapin ! Elle s’inspire de la phrase de saint Irénée « La gloire de Dieu c’est l’homme vivant, et la vie de l’homme c’est la vision de Dieu ». Elle représente la chaîne ininterrompue du peuple de Dieu depuis la résurrection du Christ jusqu’à cette contemplation de Dieu. Un focus est mis sur la transmission de la foi dans le diocèse de Lyon, soutenue par saint Irénée et par de nombreux témoins au fil des siècles, à repérer dans la foule* ! Nous pouvons apercevoir Irénée d’abord à Smyrne (Asie Mineure) écoutant Polycarpe disciple de Jean, puis à Lyon témoignant de son expérience : « entre l’apôtre Jean, qui a vu le Seigneur et moi, il n’y a qu’un seul intermédiaire, un témoin oculaire : mon maître Polycarpe ». Et « je peux dire l’endroit où s’asseyait Polycarpe pour parler, comment il rapportait ses relations avec Jean et avec les autres qui avaient vu le Seigneur, comment il rappelait les choses qu’il leur avait entendu dire au sujet du Seigneur, de ses miracles, de son enseignement. » (Selon Eusèbe de Césarée, entre le IIIe et le IV e siècle). C’est donc le témoignage fidèle de l’un des plus proches témoins des Apôtres qui nous est offert à travers l’œuvre d’Irénée. *Pour repérer les personnages de la fresque et en savoir plus sur l’Année Saint Irénée, rendez-vous sur le site du diocèse :

lyon.catholique.fr

2e évêque de Lyon, Irénée est le premier grand théologien en occident et fait partie des tout premiers « Pères de l’Église ». Ses écrits sont guidés par le souci de la transmission de la foi et de l’unité de l’Église. Irénée est un homme pétri de la Parole de Dieu.

fête de l’Immaculée conception Parole de Dieu

L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Combléede-grâce, le Seigneur est avec toi. » À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus ». Luc 1, 29-32 ­­­­­

” “

Paroles d’Irénée

La promesse faite aux pères se trouve accomplie, de la Vierge est né le Fils de Dieu et celui-ci même est le Sauveur et le Christ annoncé par les prophètes.

saint Irénée de Lyon

Gloire à Dieu au plus haut des cieux,

et paix sur la terre aux hommes qu’il aime ! Luc 2, 14

Chaque année, le 8 décembre, pour signifier leur attachement à Marie, les lyonnais déposent des lumignons sur leur fenêtre et manifestent leur :

©illustrations : Cécile Guinement Les citations d’Irénée sont extraites de la traduction d’Adelin Rousseau dans la collection Sources Chrétiennes

lyon.catholique.fr - @diocesedelyon     irenee@lyon.catholique.fr

ne pas jeter sur la voie publique

à la suite de saint Irénée

La gloire de Dieu c’est l’homme vivant, et la vie de l’homme c’est la vision de Dieu

SAINT IRÉNÉE

2O2O


En chemin vers Noël ! Bonne nouvelle ! Dieu en son Fils Jésus vient partager la vie des hommes. Saint Irénée de Lyon l’exprime magnifiquement : Dieu aime tellement l’humanité qu’ il se fait homme pour que l’homme devienne fils de Dieu partageant avec lui sa vie, son amour éternel ! Et le oui confiant de Marie rend possible ce qui paraissait impossible. Le temps de l’Avent est une période d’attente et de joie durant laquelle les chrétiens se préparent à célébrer ce don d’amour de Dieu. La naissance de son Fils Jésus dans une étable et la venue des bergers comme premiers témoins, recentrent notre attention sur les plus petits, les plus vulnérables et nous appellent à la tendresse et au respect de la dignité de chacun. À la suite du peuple de Dieu, et en particulier celui du diocèse de Lyon représenté sur la fresque, nous sommes invités à avancer sur ce chemin. Accompagnés par la Parole de Dieu et la foi de saint Irénée, laissons creuser en nous le désir d’accueillir le Christ dans nos vies. Je suis heureux de vous proposer ce dépliant qui pourra vous accompagner jusqu’à la fête de l’Épiphanie ! Mgr Dubost, administrateur apostolique du diocèse de Lyon

1er

décembre

1er dimanche de l’Avent

8

décembre

2 dimanche e

de l’Avent Immaculée Conception

15 3 dimanche

Pai x

1er dimanche de l’Avent

Irénée portait bien son nom car il était pacificateur par son nom comme par sa conduite. C’est ainsi qu’il exhortait et négociait pour la paix des Églises. Eusèbe de Césarée, IVe siècle

Paroles de croyants

e

décembre de l’Avent

22

décembre

4e dimanche de l’Avent

25

décembre

Parole de Dieu

Nous souhaitons que notre fils soit un artisan de paix comme son saint patron et qu’il puisse avoir la volonté de voir ce qui rassemble plutôt que ce qui divise. Parents d’Irénée, 6 mois, Pommiers (69)

À cause de mes frères et de mes proches, je dirai : « Paix sur toi ! » À cause de la maison du Seigneur notre Dieu, je désire ton bien. Psaume 121, 8-9 ­

J’ai été heureux de fêter mes 66 ans à Lyon et de visiter l’église qui porte mon nom.

Iréneo, Argentine

Je connais un peu l’histoire de mon saint patron, il a défendu la mise en place de quatre Évangiles, c’est un grand théologien. Irénée, 25 ans, Lyon

«Je souhaite la paix à chaque homme, à chaque femme ainsi qu’à chaque enfant et je prie pour que l’image et la ressemblance de Dieu dans chaque personne nous permettent de nous reconnaître mutuellement comme des dons sacrés dotés d’une immense dignité.» Pape François, 2017

29

décembre

Sainte Famille

5

janvier

Épiphani e

Depuis 1985, des scouts transmettent la lumière de la paix allumée le premier dimanche de l’Avent, dans la grotte de la Nativité à Bethléem. À partir de cette lumière, des milliers de petites flammes sont alors portées dans des hôpitaux, des maisons d’accueil pour les réfugiés ou les sans-abri, partout où l’espérance est nécessaire. La lumière de la paix marque ainsi le terrain conquis sur l’indifférence, la violence, la solitude.

Paix sur toi », paix sur moi, paix sur nous ? Comment cet appel résonne-t-il dans ma vie ?

Joi e

All i ance 2ème

dimanche de l’Avent

3ème dimanche de l’Avent

Parole de Dieu

Paroles d’Irénée

Paroles de croyants

« Notre Dieu a choisi de faire alliance avec nous, de nous adopter comme ses enfants. Vous êtes libres de tout vis-à-vis de Dieu : vous pouvez l’aimer et le renier, comme Pierre l’a fait, le louer ou le persécuter, comme Paul l’a fait, vous pouvez aussi crier vers lui votre souffrance, comme les psaumes le font. Il y a une chose dont vous n’êtes pas libres : vous ne pouvez pas empêcher Dieu de vous aimer. Au baptême, il a choisi de se lier à vous pour toujours. Quoi que vous fassiez, il vous aimera. » Mgr Gobilliard, ordinations sacerdotales, 29 juin 2019

Parole de Dieu

Isaïe 35, 1-6 ­

Jésus-Christ a sanctifié tous les âges par la ressemblance que nous avons avec lui. C’est en effet tous les hommes qu’il est venu sauver par lui-même, tous les hommes, dis-je, qui par lui renaissent en Dieu : nouveau-nés, enfants, adolescents, jeunes hommes, hommes d’âge. ­

­

Se convertir, c’est sans cesse redécouvrir notre baptême et vivre l’alliance avec le Seigneur. Être baptisé, c’est être plongé tout entier dans l’amour du Christ. Par amour, il a donné sa vie pour nous, pour nous sauver de tout le mal, et nous faire redevenir ce que nous sommes, des hommes et des femmes, créés à l’image et la ressemblance de Dieu.

Quand ai-je été baptisé ? Comment répondre à cet amour de Jésus dans ma vie de tous les jours ?

Fil i at ion

Paroles d’Irénée

Lui, le Verbe de Dieu, Jésus-Christ, a habité dans l’homme et s’est fait Fils de l’homme pour accoutumer l’homme à saisir Dieu et accoutumer Dieu à habiter dans l’homme selon le bon plaisir du Père. ­

Paroles de croyants

Les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des hommes de ce temps, des pauvres surtout et de tous ceux qui souffrent, sont aussi les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des disciples du Christ, et il n’est rien de vraiment humain qui ne trouve écho dans leur cœur. (Gaudium et Spes n.1)

Vivre une rencontre joyeuse avec Dieu, c’est oser l’accueillir malgré nos pauvretés. Jésus-Christ désire aujourd’hui habiter en nous et irriguer de son amour, de sa tendresse tout ce qui fait notre vie : les joies mais aussi les tristesses, les angoisses, nos terres arides. Sa présence est source d’une joie profonde.

Dieu compte sur nous pour que cette joie inonde notre terre et comble les aspirations profondes de chacun. Comment pouvons-nous répondre à cette attente ? Témoignons de la source de notre joie : Mets ta joie dans le Seigneur, Compte sur lui et tu verras. Il agira et t’accordera Plus que les désirs de ton cœur ©Communauté du Chemin Neuf (1990)

Voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint […] Tout cela est arrivé pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ; on lui donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : Dieu-avec-nous.

Matthieu 1, 18-24 ­

Paroles d’Irénée

Le Fils de Dieu existe depuis toujours avec le Père. Mais lorsqu’il s’est fait homme, il a récapitulé en lui-même la longue histoire des hommes et nous a procuré le salut en raccourci de sorte que ce que nous avions perdu en Adam, c’est-à-dire d’être à l’image et à la ressemblance de Dieu, nous le recouvrions dans le Christ Jésus. ­

Paroles de croyants

Épi phani e

Sainte Famille

Parole de Dieu

Le désert et la terre de la soif, qu’ils se réjouissent ! Le pays aride, qu’il exulte et fleurisse comme la rose, qu’il se couvre de fleurs des champs, qu’il exulte et crie de joie !

En ces jours-là, paraît Jean le Baptiste, qui proclame dans le désert de Judée : Convertissez-vous, car le royaume des Cieux est tout proche. Matthieu 3, 1-12 ­

4ème Dimanche de l’Avent

« Ma foi et mon cheminement sont étroitement liés à différentes personnes. D’abord ma grand-mère maternelle, qui fut celle qui me parla de Dieu et de Jésus durant mon enfance. Puis ma fille âgée de 6 ans, me demanda de se rendre à la messe. Elle le fit en sortant de l’enterrement de ma grand-mère. Et enfin ma mère qui est retournée à une messe pour la première fois depuis plus de 30 ans avec ma fille. Nous sommes retournées plusieurs fois à la messe, et le dimanche de Pâques suivant fut pour moi décisif. Lors du baptême des enfants, j’ai ressenti une joie intense, un soulagement, une sérénité telle que j’en ai eu les larmes aux yeux. » Virginie, baptisée à 38 ans

Seigneur, je pense à toutes ces personnes qui me font grandir dans la foi et je te dis merci !

Parole de Dieu

Parole de Dieu

Et elle mit au monde son fils premier-né ; elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire, car il n’y avait pas de place pour eux dans la salle commune. Luc 2, 7 ­

Paroles d’Irénée

Jésus est né ! Dieu se rend visible à l’homme pour que celui-ci puisse voir l’image d’après laquelle il fut modelé. Réjouissons-nous !

En déposant Jésus dans la crèche, allumons une bougie, prenons le temps de la contemplation et de la louange. En naissant dans une étable, dans la simplicité et la fragilité, il nous invite à le découvrir dans les visages des plus vulnérables. « Que l’Enfant petit et transi de froid que nous contemplons aujourd’hui dans la mangeoire protège tous les enfants de la terre ainsi que toute personne fragile, sans défense et marginalisée. Puissions-nous tous recevoir la paix et le réconfort par la naissance du Sauveur et, ennous sentant aimés par l’unique Père céleste, nous retrouver et vivre comme des frères ! » Pape François, 2018

Matthieu 2, 13 ­

Le Verbe de Dieu, Jésus-Christ notre Seigneur, alors qu’il était parfait, s’est fait petit enfant avec l’homme… Poussé par son immense amour pour nous, il s’est fait ce que nous sommes pour que nous devenions ce qu’il est. ­

Paroles de croyants

Après leur départ, voici que l’ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph et lui dit : « Lève-toi ; prends l’enfant et sa mère, et fuis en Égypte. Reste là-bas jusqu’à ce que je t’avertisse, car Hérode va rechercher l’enfant pour le faire périr. »

Paroles d’Irénée

Dieu a fait, à partir d’un seul sang, habiter toute la race des hommes sur la face de toute la terre. C’est ainsi que l’Apôtre Paul déclare que Dieu a fait habiter un seul genre humain sur toute la terre. ­

Paroles de croyants

Décider un jour de partir, de quitter son pays, pour fuir la guerre ou les persécutions. Croire que la vie sera meilleure ailleurs pour oser se déraciner. S’appuyer sur cette espérance même quand le chemin est long et difficile, même quand il oblige à traverser de nombreux pays. C’est la réalité de nombreuses familles qui arrivent un jour ici, dans notre région, et se retrouvent sans repères, avec une vie à reconstruire. Dans tout le diocèse, des associations se sont créées parce que des femmes et des hommes ont la conviction d’appartenir à une seule et même humanité avec ces familles. Parce qu’ils se veulent terre d’accueil où d’autres puissent s’enraciner. Parce que, pour ceux qui arrivent, l’accueil par leurs compatriotes n’est pas toujours celui qu’ils espéraient. Pour chacun, la route ensemble est faite de découvertes, d’incompréhensions, d’enrichissements, de petites victoires.

Accompagner en restant à une juste place, entre ses convictions et le respect de la liberté de l’autre, n’est-ce pas un magnifique apprentissage !

Parole de Dieu

Or, voici que des mages venus d’Orient arrivèrent à Jérusalem et demandèrent : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu son étoile à l’orient et nous sommes venus nous prosterner devant lui. »

Matthieu 2, 1b-2­

Paroles d’Irénée

La route de ceux qui sont enfants de l’Église fait le tour de l’univers, parce que possédant la solide tradition venant des apôtres, elle nous offre le spectacle d’une seule et même foi chez tous. ­

Paroles de croyants

L’Épiphanie désigne « la manifestation de Dieu aux extrémités de la terre », mise en valeur par les mages venus d’Orient. Dans la diversité des peuples, le salut en JésusChrist est annoncé à tous. Irénée est défenseur de cette unité dans la foi transmise par les apôtres. Il est une grande figure pour les catholiques, orthodoxes et protestants. À la suite d’Irénée, un autre apôtre de l’unité va se lever au XXe siècle : Paul Couturier. Prêtre lyonnais, il est sensible aux relations avec les autres Églises. Il organise la première rencontre pour l’unité à Lyon, en 1933, qui deviendra la Semaine de prière pour l’unité chrétienne. Depuis, tous les ans entre le 18 et le 25 janvier, les chrétiens de toutes les Églises font de cette semaine un temps fort de rencontres, de prières, de célébrations.

C’est aussi un appel pour que chacun cherche à connaître l’autre dans sa différence en l’accueillant comme sœur, comme frère en Christ. N’hésitons pas à nous y associer ! Le savez-vous ? Chez les orthodoxes, la fête de la «Théophanie» conjugue à la fois Noël, l’Épiphanie, et le Baptême de Jésus.

Profile for Association diocésaine de Lyon

Dépliant Avent 2019 - Année saint Irénée  

Dépliant Avent 2019 - Année saint Irénée