__MAIN_TEXT__

Page 1

PP40051633

Jeudi 3 janvier 2019 | 44 e année | 1 er Numéro Jeudi 3 janvier 2019 | Volume 44 | 1 e Numéro

Partenaire principal

Soirée gala CÉRÈS

16 janvier 2019

Espace Saint-Hyacinthe Du 15 au 17 janvier 2019

Aussi dans cette édition :

450 771-1226 salondelagriculture.com


2 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles


MOT DU PRÉSIDENT ET DE LA DIRECTRICE GÉNÉRALE

Semez l’avenir avec nous! C’est toujours un grand plaisir pour les membres du conseil d’administration et les organisateurs du Salon de l’agriculture de convier des milliers de personnes à ce rendez-vous annuel incontournable de début d’année. Une fois encore, c’est avec fierté que nous permettrons à des gestionnaires d’entreprises, des travailleurs, des fournisseurs et autres intervenants du secteur agricole de se rencontrer, d’échanger leurs bons coups, d’apprendre et de découvrir tout ce qui se fait de plus innovateur en agriculture. L’automne 2018 a été marquée par une prise de conscience sans précédent de la fragilité de notre planète et de l’urgence d’agir. Tour à tour, politiciens, artistes, environnementalistes et même certains scientifiques ont envahi les ondes avec leurs messages plus alarmants les uns que les autres. Les signaux d’alarmes sont tangibles : le réchauffement de la planète, la fonte des glaciers et la disparition d’une partie importante de la faune terrestre et marine sont devenus réalité. Les semeurs d’avenir que nous sommes prennent

collectivement conscience de la situation et des actions qui s’imposent : travail minimum du sol, économie d’énergie, utilisation rationnelle des engrais, herbicides, insecticides dans les cultures, ainsi que des antibiotiques et autres médicaments dans les élevages. Les producteurs et les productrices agricoles, où qu’ils soient sur cette planète, ont appris de leur contact privilégié avec la nature à être à la fois humbles, réalistes et optimistes face aux forces qu’elle déploie. Pour cette 33e édition du Salon de l’agriculture vous aurez plus que jamais la chance de vous renseigner sur les technologies qui contribuent à l’amélioration de notre empreinte écologique. Vous viendrez partager des solutions innovatrices et faire le plein d’optimisme au contact de vos amis, voisins et de milliers de producteurs et intervenants préoccupés comme vous du devenir de la planète. Fiers de semer l’avenir, après 33 éditions du Salon de l’agriculture, 20 éditions d’Expo-Champs et 30 Gala Cérès, le conseil d’administration du

ÉDITEUR : Benoit Chartier RÉDACTEUR EN CHEF : Martin Bourassa ADJOINTE À LA RÉDACTION : Annie Blanchette COORDINATION : Véronique Lemonde TEXTES : Salon de l’agriculture CONTRÔLEUR : Monique Laliberté DIRECTEUR DU TIRAGE : Pierre Charbonneau

DIRECTEUR DE LA PUBLICITÉ ET PRODUCTION : Guillaume Bédard PUBLICITAIRES : Louise Beauregard Michel Bienvenue Manon Brasseur Candy Corriveau Luc Desrosiers Philippe Dumaine Josée Malo Isabelle St-Sauveur

leurs. C’est donc avec un peu de nostalgie et avec une grande confiance en l’avenir, tant en celle du Salon que de la planète, que nous vous accueillerons fièrement en janvier 2019.

André Cécyre, président du conseil d’administration Salon de l’agriculture

PUBLIÉ PAR:

TÉL. : 450 773-6028 TÉLÉCOPIEUR : 450 773-3115 SITE WEB : www.dbccomm.qc.ca COURRIEL : admin@dbccomm.qc.ca Publié 12 fois par année par DBC Communications inc. 655, avenue Sainte-Anne, Saint-Hyacinthe, Québec J2S 5G4 Imprimé par Imprimerie Transcontinental SENC division Transmag, 10807, rue Mira­beau, Ville d’Anjou Québec H1J 1T7. Dépôt légal Bibliothèque nationale du Canada Copyright® Tous droits réservés sur les textes et les photos. Les articles sont la responsabilité exclusive des auteurs. Prix d’abonnement : 1 an (taxes incluses)...............3500$ Poste publication - convention : PP40051633

journalgta.ca

Nous reconnaissons l’appui financier du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, qui relève de Patrimoine canadien.

Distribué dans Le Courrier de Saint-Hyacinthe et par la poste aux producteurs agricoles dans les région suivantes : - CAPITALE-NATIONALE - CENTRE-DU-QUÉBEC - ESTRIE - LANAUDIÈRE - LAVAL

- MAURICIE - MONTRÉAL - MONTÉRÉGIE-EST - MONTÉRÉGIE-OUEST

EN PARTENARIAT AVEC

PAPIER FABRIQUÉ AU QUÉBEC. Merci de recycler ce journal.

PROCHAINE ÉDITION LE 8 FÉVRIER

Gestion et Technologie Agricoles - Jeudi 3 janvier 2019 - 3

Sophie Gendron, directrice générale Salon de l’agriculture

Salon de l’agriculture, suite à des années de pourparlers avec la Société d’agriculture de St-Hyacinthe, a pris la décision de passer sous leur gouverne et cela dans le meilleur intérêt de nos événements et des


15 au 17 janvier 2019

Le conseil d’administration André Cécyre, président

André Cécyre, médecin vétérinaire bien connu du monde agricole, s’est distingué comme professeur clinicien au service ambulatoire de la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal à Saint-Hyacinthe et comme expert-conseil pour la Fédération des producteurs de bovins du Québec. Il est membre du conseil d’administration de la Mutuelle d’assurance agricole Estrie-Richelieu. Depuis 1978, il gère une ferme céréalière et acéricole de 70 hectares à SainteCécile-de-Milton. En septembre 2018, il a été admis au Temple de la renommée de l’agriculture.

conseil d’administration du Salon de l’agriculture depuis de nombreuses années. Il a fait une brillante carrière au MAPAQ. Il a été impliqué dans de nombreux comités du Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec à l’Ordre des agronomes du Québec. Plus récemment, il a agi comme consultant en nutrition animale. Il est président du conseil d’administration de la Ferme Maskita de l’ITA de SaintHyacinthe.

animale. Elle exploite depuis plus de 25 ans, avec son époux Patrick Lavallée, une entreprise avicole. Ils sont entre autres producteurs d’œufs et élèvent poulettes d’élevages, poulets, dindons et porcelets en Montérégie. Maryse détient une vaste expérience au sein de différentes organisations. Elle siège au conseil d’administration des Producteurs d’œufs du Québec. De plus, elle a œuvré à la direction des ventes au Comptoir agricole de Saint-Hyacinthe pendant de nombreuses années.

Maryse Labbé, administratrice

Serge Lefebvre, administrateur

Maryse Labbé est technologue professionnelle formée en production

Serge Lefebvre est agronome. Une grande partie des productions de

Réal Laflamme, vice-président

Réal Laflamme, sa femme Odette et trois de leurs enfants, sont producteurs dans les secteurs laitier, avicole, porcin et grandes cultures. Réal s’est impliqué pendant plus de 25 ans dans le mouvement coopératif agricole à titre de président de Comax et au conseil d’administration de La Coop fédérée. Il a également siégé à différents conseils d’administration. Récipiendaire de la médaille d’or du Mérite agricole en 1981, il a été admis au Temple de la renommée de l’agriculture en 2008.

Charles Bachand, administrateur

4 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles

Charles Bachand est agronome, spécialisé en production animale et membre du

André Cécyre, Charles Bachand, Maryse Labbé, Serge Lefebvre et Réal Laflamme.

l’entreprise qu’il exploite avec sa conjointe Martine, sa belle-sœur Chantal et sa fille Marie-Pier, à SaintOurs en Montérégie, a été convertie au mode biologique. On y regroupe plusieurs spécialités telles que les œufs, l’acériculture et les grandes cultures. Serge est très impliqué dans son secteur de production et dans sa communauté. Président de la Fondation du Salon de l’agriculture, il est aussi président du Groupe Nutri, un important classificateur et transformateur d’œufs canadien, propriété des producteurs. La ferme Saint-Ours a reçu la médaille d’or du Mérite agricole en 2010.


PARTENAIRE

TOUS LES JOURS

FAC partenaire principal du Salon de l’agriculture pour une 13e année

Exposition de photos Le photographe est dans le pré

Financement agricole Canada (FAC) est fière d’être le partenaire principal du Salon de l’agriculture 2019. Cet appui s’inscrit dans l’engagement inébranlable de FAC de participer activement au développement et au rayonnement de l’agriculture partout au pays et ce, peu importe les conditions économiques. Derrière chaque entreprise agricole se trouvent des producteurs passionnés et innovateurs. Si toute œuvre commence par une inspiration, la matérialiser nécessite un travail considérable et des ressources. Les producteurs doivent pouvoir compter sur des partenaires d’affaires et des fournisseurs fiables, innovateurs et responsables et c’est ce qu’ils trouveront au Salon de l’agriculture, un véritable carrefour de l’information et de l’innovation. L’avenir de l’agriculture n’est pas sans défi mais il demeure prometteur. Par son soutien financier continu à l’industrie agricole depuis près de 60 ans, FAC permet aux projets de se concrétiser et aux histoires de succès d’être racontées. FAC met en œuvre son expertise, ses solutions de financement avantageuses et son réseau national pour faire rayonner ses clients et cette industrie importante, dynamique, coordonnée et prospère.

9 h à 17 h Tunnel La Coop-Soleno

Passez nous voir au kiosque #BMO - 704 et parlons d’avenir. Bon Salon de l’agriculture à tous et bon succès!

Le photographe est dans le pré a donné lieu au maillage de photographes et de producteurs agricoles qui ont des pratiques respectueuses de l’environnement. Le projet visait à mettre celles-ci en

valeur et à les faire connaître par le biais d’une exposition photo. Voyez les photos, résultats de ces belles rencontres! Contact : Anna Potapova apotapova@mrcmaskoutains.qc.ca 450 768-3011

Vincent Giard, agr., MBA Vice-président Opérations – Québec Financement agricole Canada

Gestion et Technologie Agricoles - Jeudi 3 janvier 2019 - 5


6 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles


Gestion et Technologie Agricoles - Jeudi 3 janvier 2019 - 7


15 au 17 janvier 2019

Informations pratiques BIENVENUE AU SALON DE L’AGRICULTURE

accéder à tous les renseignements du Salon de l’agriculture 2019. Voir page 10.

Venez semer l’avenir avec nous!

Renseignements touristiques

C’est un rendez-vous les 15, 16 et 17 janvier pour : - Découvrir les produits et services de plus de 300 exposants; - Rencontrer des partenaires d’affaires, des conseillers, des collègues et des amis; - S’informer sur les dernières technologies et les nouvelles façons de produire; - Assister à des conférences stimulantes; Lors de votre visite au Salon vous aurez accès à toute l’information nécessaire pour concrétiser vos projets.

Nolisez un autobus et obtenez une aide financière, sous certaines conditions (maximum 480 $). Contactez-nous au 450 771-1226 pour en savoir plus.

Stationnement et navettes gratuites

Guichet automatique

Payez votre entrée et recevez un billet gratuit pour le lendemain.

Renseignements

Partenaires hôteliers 2019

Entrée générale : 15 $ Étudiant : 12 $ Enfant 12 ans et moins : Gratuit Passeport – billets 3 jours : 36 $ Cartes de crédit et de débit acceptées. (Guichet automatique sur place) Vente en ligne sur le site Web.

Arrivée après 15 heures?

Salon de l’agriculture 450 771-1226 - info@salonagr.qc.ca Heures d’ouverture : Mardi et mercredi : 9 h à 17 h Jeudi : 9 h à 16 h 30 Préparez-vous pour profiter au maximum de votre visite et rencontrer les bonnes personnes! Téléchargez dès maintenant l’application Swapcard pour

Salle d’allaitement et de repos

Les jeunes familles trouveront tout ce qu’il faut pour une petite pause, au Centre BMO, ouverte entre 9 h et 17 h, en partenariat avec le Centre de la famille de Saint-Pie.

Organiser un voyage de groupe

• Profitez de notre service de navettes gratuit pour les visiteurs entre 8 h et 18 h. • Stationnements gratuits disponibles sur le site de l’événement (places limitées) et aux Encans de la ferme, situés au 5110, rue Martineau (fortement recommandé si vous arrivez entre 10 h et 14 h). Une navette gratuite en continu vous amènera au site de l’événement du Salon de l’agriculture. • De plus, un service de navettes sera offert entre le Holiday Inn Express, l’Hôtel Le Dauphin, l’Hôtel Sheraton et le site de l’événement du Salon de l’agriculture (Espace Saint-Hyacinthe) entre 8 h et 18 h pour les exposants et les visiteurs qui utilisent ces hébergements.

Tarifs

8 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles

www.tourismesainthyacinthe.qc.ca 450 774-7276

de l’organisme Au cœur des familles agricoles, dans les Pavillons Jefo, BMO et Soleno.

Des guichets automatiques seront disponibles à l’entrée du pavillon BMO, dans l’aire de repos GTA au pavillon La Coop, à l’entrée du pavillon Soleno et près de l’Espace cantine New Holland, dans le pavillon Jefo.

Bars

10 h 30 à 17 h

Holiday Inn Express et Suites Saint-Hyacinthe 450 251-1111 Hôtel le Dauphin 450 774-4418

• Bar de l’Espace cantine New Holland Plancher principal du Pavillon Jefo • BAR GTA - Près vestiaire BMO • Bar Bistro du Salon Au fond du Centre BMO • Bar du Salon - Près du BMO - 330 • Bar EkotuningCom Pavillon La Coop • Bar de l’application mobile Pavillon Soleno • Bar Pavillon de l’Érable 2e étage, Centre BMO • Bars roulants Simplex

Services offerts Vestiaire

Aires de repos

Service de vestiaire, offert par les bénévoles

Aire de repos GTA Entrée Pavillon La Coop

Points de restauration

Café EkotuningCom Pavillon La Coop - 8 h 30 - 17 h Déjeuner, café, gaufres, sandwich gourmets Pub de l’application mobile Pavillon Soleno - 9 h 30 - 17 h Pizza, poutine dindon, ailes de dindon

Bistro du Salon Centre BMO 9 h 30 - 17 h Fromage Halloumi grillé, Fajidog Restaurant Pavillon de l’Érable 2e étage Centre BMO 11 h 30 - 14 h Méchoui, brochette, menu du jour Espace boîte à lunch GTA Tunnel reliant Centre BMO & Pavillon Jefo 8 h 30 - 17 h Déjeuner, grilled cheese, poké bowl, boîte à lunch. L’Espace cantine New Holland Pavillon Jefo 10 h 30 - 17 h Déjeuner, hamburger, poutine, fajitas.


Gestion et Technologie Agricoles - Jeudi 3 janvier 2019 - 9


10 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles

15 au 17 janvier 2019


PROGRAMMATION DU MARDI 15 JANVIER 2019 DÉJEUNER D’OUVERTURE DU SALON DE L’AGRICULTURE

Les actualités politico-économiques

Cocktail des exposants

Organisé par

7hà9h 2e étage, Centre BMO 50 $ incluant le déjeuner et l’entrée au Salon De plus en plus, notre planète rapetisse du point de vue politico-économique. Une décision prise par un leader à l’autre bout du monde ou un ouragan sur un autre continent et c’est tout le contexte qui change. Il en est de même avec les changements de premiers ministres ou de présidents. John Parisella, est un homme d’affaires, un chroniqueur politique et un homme politique québécois. Il conseille des leaders de notre pays depuis plus de 40 ans.

John Parisella

Résevations : Marie-Claude Champagne au mchampagne@salonagr.qc.ca

Nombre de billets limités!

Gestion et Technologie Agricoles - Jeudi 3 janvier 2019 - 11


12 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles


Gestion et Technologie Agricoles - Jeudi 3 janvier 2019 - 13


15 au 17 janvier 2019

PROGRAMMATION DU MERCREDI 16 JANVIER 2019 CONSEIL DU STATUT DE LA FEMME

Remuer ciel et terre 11 h à 12 h Soleno Gratuit Avec la conférence Remuer ciel et terre, le Conseil du statut de la femme offre un nouveau regard sur la contribution des femmes à la relève agricole au Québec Nathalie Bissonnette, professionnelle de recherche au Conseil du statut de la femme fera une présentation de son Portrait de La relève agricole féminine au Québec Remuer ciel et terre et de la suite prévue à ce portrait, en 2019. Ce portrait jette un nouveau regard sur la situation de la relève agricole féminine et témoigne de la détermination de ces agricultrices à s’établir dans leur secteur d’activité. Mme Bissonnette présentera ses recherches et pourra répondre aux questions du public.

Exposition de photos Expo-Champs

Cocktail réseautage de l’ARASH

Tous les jours 9 h à 17 h Tunnel La Coop - Soleno

Présenté par

Replongez dans les souvenirs des 20 dernières éditions d’Expo-Champs.

13 h à 16 h Soleno

Un rendez-vous pour la relève!

Pour une 4e année consécutive, l’Association de la relève agricole de Saint-Hyacinthe (ARASH) invite ses 500 membres, ses partenaires et les visiteurs du Salon de l’agriculture à participer à leur incontournable cocktail-réseautage festif et animé : l’endroit idéal pour réseauter et discuter des enjeux de l’heure, en marge de l’événement le plus important du monde agricole québécois! Contact : Philippe Pagé 819 346-8905 #106.

Nathalie Bissonnette

14 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles

EXIGEZ la QUALITÉ EXCEPTIONNELLE

optez pour

Omya Agrodol-SA

Pierre à chaux naturelle dolomitique 40% en Carbonate de Magnesium (MgC03) 100% Naturelle - Certifiée BNQ

Contactez : Concassage Pelletier-Distributeur au 450 248-7972 ou votre fournisseur de chaux local -

125066


PROGRAMMATION DU MERCREDI 16 JANVIER 2019 DÉJEUNER-CONFÉRENCE DE ATA-ITA

Nourrir le monde... à partir d’ici Organisé par

7hà9h 2e étage, Centre BMO Coût : 35 $ Conférencier : Paul Beauchamp, premier vice-président, Olymel Le secteur agroalimentaire canadien peut-il rivaliser avec les géants étrangers de l’industrie sur les marchés d’exportation? Les entreprises québé-

coises et canadiennes sont-elles de taille? Les filières d’approvisionnement peuvent-elles répondre à la demande? Comment les entreprises canadiennes peuvent-elles tirer le meilleur parti des ententes commerciales internationales et des accords de libre-échange? Quelles sont les conditions à réunir pour nourrir le monde? Paul Beauchamp s’est joint à l’équipe de direction d’Olymel en l’an 2000. Il joue un rôle clé dans les dossiers d’acquisition, de fusion, de partenariat et de stratégie d’affaires. Responsable de l’approvisionnement dans les secteurs du porc et de la volaille, il est également chargé des affaires corporatives, des communications et des affaires publiques en plus d’agir à titre de porte-parole de l’entreprise.

Fascinante, complexe, mystérieuse, comment l’intelligence artificielle peut-elle améliorer la performance de votre ferme?

Inscription et paiement en ligne disponible Partenaires de l’événement :

Remise du Mérite technologique agroalimentaire 2019 à Jacques Dion, directeur de la production d’orge brassicole, Semican inc.

L’intelligence artificielle : la technologie qui vous simplifie la vie

9 h à 10 h 30 Centre de congrès de Saint-Hyacinthe Coût : 40 $

450-778-6504 poste 6349 assotechnologues@gmail.com

Également au programme

LES CONFÉRENCES DU BULLETIN

Organisées par

Information et inscription

Imaginez que toutes les données collectées par les senseurs et les systèmes numériques de la ferme permettent d’interroger un partenaire virtuel sur l’état de situation de son exploitation, d’être averti d’évènements majeurs avant même qu’ils aient lieu et d’obtenir des recommandations pour optimiser ses décisions. Des experts décortiquent pour vous cette technologie qui transformera votre façon de gérer votre entreprise.

Temple de la renommée Présenté par La Société d’agriculture de Saint-Hyacinthe Tous les jours - 9 h à 17 h Aire de repos GTA Pavillon La Coop La Corporation du Temple de la renommée de l’agriculture du Québec est fière d’avoir admis dans ses rangs en 2018 André Cécyre, Laurent Pellerin et Pierre St-Martin, ce dernier à titre posthume. Venez voir tous les intronisés à la galerie du Temple de la renommée au Pavillon La Coop.

Information et inscription : LeBulletin.com Contact : Anne-Marie Gignac Services.clients@lebulletin.com 450 486-7770, poste 226

Gestion et Technologie Agricoles - Jeudi 3 janvier 2019 - 15


15 au 17 janvier 2019

PROGRAMMATION DU JEUDI 17 JANVIER 2019 DÉJEUNER-CONFÉRENCE DE L’ACAM

Être maître de ses pensées, c’est devenir maître de sa vie Organisé par

Tarifs :

Profitez du tarif réduit à l’achat d’une table de 8 pour amener votre équipe Membre de l’ACAM ou de l’ACRA : 55 $*; Non-membre : 75 $*; Table de 8 : 450 $*. *Taxes de vente en sus

7hà9h Centre BMO, 2e étage Par le partage d’expériences ainsi que de moments décisifs puisés à même sa vie en général et sa carrière de hockeyeur professionnel en particulier, Steven Finn permet aux gens d’identifier les barrières qui les empêchent de se réaliser pleinement tant dans leur vie personnelle que professionnelle. Il vous proposera des solutions concrètes pour s’en libérer, son objectif ultime étant d’aider les gens à prendre le contrôle de leur vie, à devenir maîtres de leur destinée. Steven Finn fut hockeyeur professionnel dans la Ligue nationale de hockey pendant 12 ans. Leader naturel, il a été capitaine ou assistant capitaine pour la majeure partie de sa carrière.

Inscription

Inscrivez-vous pour vous assurer d’une place. Faites parvenir vos coordonnées à Luc Gagnon : info@acamquebec.org 514 978-0486. acamquebec.org/salon2019 Merci à nos partenaires

La Terre de chez nous Le Bulletin des agriculteurs

16 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles

Steven Finn


Gestion et Technologie Agricoles - Jeudi 3 janvier 2019 - 17


15 au 17 janvier 2019

Agora de co-création Présenté par :

18 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles

Mardi et mercredi à 10h, 12 h 30 et 14 h 30 Jeudi 10 h et 12 h 30 Soleno kiosque #1104 Gratuit

Participez à la discussion!

Joignez un espace innovant propice au partage d’idées. En petits groupes de 8 à 12 personnes, des discussions dirigées vous permettront de collaborer au développement de solutions adaptées à vos réalités. Au total, 8 séances de discussion de 75 minutes seront ouvertes sur des sujets touchant la main d’œuvre, la relève et les technologies. Animation par Éric Lévesque, agronome et coach exécutif et stratégique. info@salonagr.qc.ca

Mission de la Fondation du Salon de l’agriculture La Fondation du Salon de l’agriculture encourage, par des bourses, la relève et l’excellence dans les différentes institutions d’enseignement agricole du Québec. La Fondation s’implique aussi dans la Plateforme de formation en entrepreneuriat agricole de l’Université Laval qui offre un encadrement personnalisé par des coachs dans un milieu propice à la réussite. Favorisant le développement des entreprises agricoles en offrant des connaissances pertinentes en environnement d’affaires, cette formation aide à démystifier certains aspects de l’entrepreneuriat, tel que le réseautage, le mentorat, les risques et les opportunités d’affaires et

donne ainsi aux agriculteurs entrepreneurs des moyens de trouver un équilibre de vie. L’investissement de la Fondation du Salon de l’agriculture dans la Plateforme vise à supporter un entrepreneuriat de croissance personnel et d’entreprise ainsi qu’à populariser l’entrepreneuriat dans le secteur agricole. Elle supporte le partage d’expériences entre entrepreneurs agricoles, favorise la création de réseaux pour permettre leur épanouissement, et ce, tant dans leurs vies personnelles que professionnelles. La Fondation a été créée en 1996 et a pour mission de favoriser le développement de l’agriculture au Québec.


Gestion et Technologie Agricoles - Jeudi 3 janvier 2019 - 19


15 au 17 janvier 2019

PROCUREZ-VOUS VOS BILLETS EN LIGNE DÈS MAINTENANT

20 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles

SALONDELAGRICULTURE.COM


Gestion et Technologie Agricoles - Jeudi 3 janvier 2019 - 21


15 au 17 janvier 2019

Nouveautés

Contrôleur de valve Autobrix La série M7-2

22 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles

Comptez sur la puissance et la polyvalence qu’il vous faut pour passer au travers des grosses corvées avec le tout nouveau tracteur M7-2 de Kubota. Ce tracteur redessiné atteint de nouveaux sommets de rendement grâce à son moteur Tier 4 final de 128 à 168 HP, et à une nouvelle transmission Powershift, munie de notre plus grande gamme de vitesses qui soit — 30 vitesses en marche avant et 15 vitesses en marche arrière. Les toutes nouvelles caractéristiques et les commandes à la fine pointe ne sont qu’une parcelle de tout ce qu’il y a à découvrir. Faites connaissance avec le nouveau M7-2 dès aujourd’hui. BMO - 504

Nul besoin d’un opérateur devant le concentrateur pour surveiller et ajuster constamment l’ouverture de la valve de concentration. Le contrôleur de valve AUTOBRIX vous assure d’obtenir une valeur constante du niveau de Brix à la sortie de votre concentrateur. Il utilise un lecteur de Brix qui donne une lecture précise à 0,1 % qui va ensuite permettre d’ajuster l’ouverture de la valve de concentration grâce à un algorithme des plus efficace. Le niveau constant du Brix visé permet d’optimiser les performances de l’évaporateur et d’en diminuer la consommation ainsi que le temps d’évaporation. • S’installe sur tous les modèles de concentrateur Lapierre et de tout autre fabricant; • Le contrôleur de valve AUTOBRIX peut accepter les données de la plupart des lecteurs de Brix en continu. Jefo - 49


Gestion et Technologie Agricoles - Jeudi 3 janvier 2019 - 23


Journée INPACQ grandes cultures et conservation des sols 2019 : un choix durable

DENIS RUEL, AGRONOME

Direction régionale du Centre-du-Québec MAPAQ

CAROLINE LEBLANC, TECHNICIENNE AGRICOLE

Direction régionale du Centre-du-Québec MAPAQ

Depuis 14 ans, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) et ses partenaires tiennent au Centre-du-Québec une journée d’information sur les grandes cultures et conservation des sols. Encore cette année, le comité organisateur vous promet un programme diversifié de tout premier choix. Soulignons que les Journées INPACQ se veulent également des lieux d’échanges propices au réseautage pour les entrepreneurs, les personnes-ressources et les acteurs du développement de l’agriculture régionale. La première conférence de la journée INPACQ consacrée aux grandes cultures et à la conservation des sols a pour titre L’importance des abeilles pour nos

cultures. Inutile de faire ici la démonstration du rôle important que remplissent les insectes pollinisateurs dans la production agricole. Il sera intéressant d’en apprendre un peu plus sur les abeilles et aussi sur les réflexes à maitriser pour assurer une collaboration harmonieuse avec la conduite des pratiques culturales dans les grandes cultures. Ainsi, Denis Leblanc, apiculteur commercial, livrera de l’information pertinente et nous fera part de ses réflexions. Qui n’a pas entendu parler de plantes de couverture, de plantes intercalaires, de culture dérobée ou d’engrais verts? Nous aurons la chance de recevoir une experte dans ce domaine, Sylvie Thibaudeau, agronome du Club agroenvironnemental du bassin Laguerre et de Terre à terre agronomes-conseils, pour nous éclairer sur le sujet. Nous en saurons donc davantage sur tous les effets positifs que ces plantes peuvent avoir sur la santé des sols. Suivra une présentation intitulée Changements climatiques et agriculture au Québec : se préparer pour s’adapter. Dans le contexte des changements climatiques et au vu de toute la couverture médiatique accordée à ce sujet, Anne Blondlot, agronome d’Ouranos, viendra nous entretenir des effets de ces bouleversements sur l’agriculture et des moyens à notre disposition pour y faire face.

Le seigle d’automne, vous connaissez? Et le seigle d’automne hybride, peut-être un peu moins? Bruce Gélinas, agronome et conseiller en grandes cultures au MAPAQ, vous présentera des résultats d’essais et vous entretiendra du potentiel agronomique certain du seigle d’automne. Une autre question à l’ordre du jour, et qui préoccupe un grand nombre d’entreprises agricoles, est de savoir quel prix il est possible de verser pour acheter ou louer une terre sans oublier l’aspect de la rentabilité. Laurence Gendron, agronome et conseillère en économie et en gestion au MAPAQ, a eu à se pencher sur ce sujet à de nombreuses occasions – on pourrait même dire que cela fait partie de son ADN! Vous obtiendrez de l’information plus que pertinente en assistant à sa

conférence « Acheter ou louer une terre agricole : à quel prix? ». Pour respecter la tradition, la journée se terminera par un témoignage. Mohammed Gharsallah, agronome et directeur de production pour Agri-Fusion 2000 inc. nous parlera d’approches et de techniques à privilégier pour la conduite à adopter dans les grandes cultures biologiques sur une entreprise d’envergure. Son exposé sera riche d’enseignements pour toutes les personnes présentes. Ainsi, de toute évidence, cette journée INPACQ n’est pas en reste avec les précédentes. À mettre à vos agendas, pour le jeudi 7 février. Rendez-vous sur le site Internet inpacq.ca pour en savoir davantage sur le programme de la journée ou pour vous inscrire.

La mouche de Hesse : apprenez à détecter ce ravageur du blé BRIGITTE DUVAL, AGRONOME

24 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles

Conseillère en phytoprotection Direction régionale du Centre-du-Québec MAPAQ

La mouche de Hesse est un ravageur occasionnel du blé au Québec. Elle aurait été introduite en Amérique du Nord par les paillasses des soldats de Hesse pendant la révolution américaine, à la fin du 18e siècle, d’où son nom. Elle est présente dans plusieurs régions et cause parfois des dommages au blé de printemps et au blé d’automne (y compris l’épeautre). Toutefois, il peut être difficile de reconnaître les symptômes qu’occasionne la mouche de Hesse.

provoquent ainsi un dérèglement de la croissance des plants, qui est à l’origine des symptômes décrits précédemment. De plus, la plupart des plants atteints ne donneront pas d’épis, si bien que les champs frappés par l’insecte seront clairsemés. On peut observer les symptômes à plusieurs stades de la culture, mais la fin du tallage ou le début de la montaison est le stade le plus révélateur. Vers cette période, une méthode toute simple consiste à examiner attentivement un rang de blé et à repérer un plant qui paraît moins développé et plus foncé (bleuté) que les autres. C’est en effectuant une comparaison avec les plants normaux qu’on arrive à détecter les plants affectés. On répète l’opération à différents endroits du champ, choisis au hasard, pour se faire une idée assez juste de la proportion de plants atteints. Aux États-Unis, on estime

que les pertes de rendement sont importantes lorsque 10 à 20 % des tiges de blé sont touchées. Après avoir isolé un plant qui semble présenter des symptômes, il est relativement facile de corroborer ses observations. Pour ce faire, il faut soulever le plant à l’aide d’une petite pelle et séparer les feuilles à la base du plant pour trouver les larves : celles-ci sont blanches et quasi immobiles. Elles peuvent avoir commencé à se transformer en pupes, qui sont faciles à identifier puisqu’elles ressemblent beaucoup à des graines de lin.

La lutte contre la mouche de Hesse repose sur la prévention

Il existe quelques moyens pour prévenir ou contenir les infestations, par exemple : • Une présence constante de blé dans

un secteur (incluant le blé spontané) est favorable à l’insecte, car cela entretient les générations successives pendant toute la saison. Une bonne rotation des cultures représente donc un bon moyen de prévention. • Le semis direct et le travail réduit du sol constituent également des facteurs de risque, car l’insecte passe l’hiver sous la forme de pupe dans les chaumes de blé. Lorsque cela est possible, l’enfouissement des chaumes infestés fait aussi partie des moyens de prévention. Pour en savoir plus, on peut consulter la fiche technique du Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP) relative aux grandes cultures qui porte sur ce sujet : www.agrireseau.net/documents/ Document_97915.pdf.

Quelques conseils pratiques pour distinguer les signes de sa présence

Il est surprenant de constater que les plants touchés par la mouche de Hesse ont une coloration plus foncée (vert bleuté) que la normale. Les feuilles sont aussi plus larges, plus épaisses et plus dressées que les plants normaux. Ces particularités révèlent les dommages causés par les larves qui se logent à la base du plant, entre la tige et la gaine, et qui injectent une enzyme digestive pour se nourrir de la sève. Les insectes

A. Symptômes associés à la mouche de Hesse. Au centre, on voit des plants de blé moins développés et plus foncés que les plants normaux qui les entourent. Photos Brigitte Duval, MAPAQ

B. À la base d’un plant de blé, on peut remarquer la présence de larves et de pupes de mouche de Hesse.


Gestion et Technologie Agricoles - Jeudi 3 janvier 2019 - 25


Liste des exposants A

ABS Global Canada ..............................031 ADS Canada ....................................808 Affaires Extra .........................................097 AGF Brome ...............................1015 Agri-Distribution JP .........................400 Agri-industrie.com .................................066 Agri-Marché ..............................010 Agricarrières ..........................................103 Agriclé ...................................................699 Agriculture & agro. Canada ...................039 Agrilog .......................................868 Agrinuvo ..........................................093 Agrivolt ............................................040 Agrizone/Groupe BMR ..............930 Agro Équipements ....................631 Agro Extermination ................................090 Agro-100 .........................................1002 Agrocentre .......................................646 Agropur Coopérative .............................032 AIC Waikato ...................................085 Alltech Québec ..........................1054 Amazone .........................................927 Ambiance Bois .................................1027 Antonio Moreau .....................................1021 APPAQ - Ass. Prov. Pat. Agr. Qc ...........860 Archidrome - Ungava ............................190 Artix distribution .....................................120 Aubin & St-Pierre (Kubota) ....................502

26 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles

B

Banque CIBC ........................................020 Banque de Montréal ..............................328 Banque Nationale ..................................280 Banque TD ............................................060 BASF Canada .......................................416 Bâtiments Bahler .............................072 Bayer Crop Science/Dekalb ..................662 Belisle Solution Nutrition .......................255 Benco pièces et services ................1035 Benoit Baillargeon .....................376 Bernard Ducharme ass. ........................100 Brevant ............................................426 Brima .....................................................618 BRP/Can-Am .........................................680 Bugnot/RMH Mélangeuse ...............1088 Bulletin des agriculteurs ........................320

C

Camital ............................................802 Canarm AgSystems ..............................638 Cargill/Purina .........................................708B Carrières St-Dominique ..................1013 Case IH .................................................532-624 C. Agricole Nicolet-Yamaska ...........270 C. d’Expertise Gestion Agr. ....................363 Céréaliers du Québec ...........................616 CFR-Innovations ...................................406

CIAQ .. ....................................................006 .........................................532 Claude Joyal ................................................082 CNESST ................................824 Coffrages M&B ..098 Collectif Serv.-Conseil Montérégie-Est .................1001 Comité des pipelines .....450 Comptoir Agricole Ste-Anne ......................................075 Conception .......................110 Conception Ro-Main ...............1008 Construction Dannick Chaput

Constructions Deslandes ......................334 ...........................089 Consulligence ...........004 Consultants Lemay & Choinière ..............................................358 Consumaj ..........................................024 Controletech Corteva Agriscience, .........................426 div. agr. DowDuPont .................................................086 CRAAQ ..................640 Croplan par Winfield United ........................................095 Cybercréation


TYPES DE PRODUCTION ACÉRICOLE ET FORESTERIE

CONSTRUCTION

GRANDE CULTURE

LAITIÈRE ET ANIMALE

MACHINERIE

SERVICE

E

E.M.L. ....................................................442 ..........................608 Éclairage CBM .............................................371 Écolab ..................101 École Prof. de St-Hyacinthe .............................................1046 Ekipex ...................670 EkotuningCom Canada ...............................373 Élévateur Rive-Sud .................................071 Englobe Corp. Entr. Si-Mart - Agri Si-Mart .....................840 Entreprises Leblanc et Fils .....................1029-1030 ........308 Entreprises Roger Naegeli ........................175 Équipements Avipor .......................370 Équipements D. Labonté ...............012 Équipements d’érabliere CDL ...................486 Équip. de ferme Jamesway .................................872 Équipements DFK ..............................907 Équipements G.D.L. .........................378 Équipements Harjo .............................200 Équipements Inotrac ...........................049 Équipements Lapierre .................708 Équip. Laplante & Lévesque ...............................490 Équipements P.F.B. ......................730 Équipements Y. Perreault .............................099 Extermination Bestia

F

F. Ménard ........................................002 ..........325 Fabrication Richard Lapointe .....................319 Farmers of North America ..................................................025 FERME ....................................033 Fibres Vaudreuil ..............704 Financement Agricole Canada .....................460 Financière agricole du Qc Fondations André Lemaire .....................045 ..............862 Frank Lareau/Top Bedding .................................................910 Frontlink .....................................079 FSAA - U. Laval ...............816 Fusion Expert Conseil

G

Dairy Lane Systems ..............................818 DeLaval .................................................906 Delimax ...........................................814 Deloitte ...................................................954 Desjardins Entreprises ...........................822 Deutz-Fahr Canada ...............................1116 DF Coffrages ..........................................1003 Distribution Godro ...........................1092 Distribution Jean Blanchard ..................T3

Distribution Multi-Mat

......................042

Distributions J.P. Services Distributions Payeur

..............................1040

Dominion & Grimm

................................368

Drainage EPL Lazure Drumco Énergie DSD international Dtech

.....................013

............................343

....................................850 ..................................1006

......................................................1026

Gestion et Technologie Agricoles - Jeudi 3 janvier 2019 - 27

D

G3 Canada Limited .........................632 ..........307 Gaétan Martin électricien ..................................078 Gallagher .............1140 Garage Wendel Mathis .636 Génératrice Drummond/Wajax Gérard Dion & Fils ..................................812 ..069 Grandview Concrete Grooving ......................464 Grégoire Besson Canada ........................312 Grober Nutrition .......................................... 106 Groupe Alco ..................................210 Groupe Anderson ..........................028 Groupe Degranpré ...............064 Groupe FBE Bernard Experts ..........................354 Groupe Maska ......................................374 Groupe Master ..........................................062 Groupe RPS ..............................920 Groupe Symac SEC ......................953 Groupe Therrien Couture .............250 Guillet Machinerie Agricole ..........................922 Güttler Canada


H HazMasters

................................008

Holstein Québec Horsch

....................................059

...................................................1124

Hydro-Québec

.......................................404

I .........................414

IEL Technologies Agricole

................150

................................470

Industries Permo

........................356

Ingenius : connexions intelligentes Innotag Distributions Intact Assurance Intelia

.088

..................716 ....................................362

...............................................626

J.G. Desrosiers Aluminium

.....................001

J.S.B. Équipements JLD Laguë

..................326

.......................................330

JNB L’Outilleur

..........................1010

John Deere

...............................740

Jolco/Ventec/Équip. Dussault Jyga Technologies

..........T1-T2

.................................870-886

K Koppert Canada Limitée

........................402

Kubota Canada/Kverneland

............504

Kubota Drummondville

.............502

Kuhn Farm Machinery

...........................684

L.S. Bilodeau

..............................690

La Coop

...........................................942

La Sole

............................................337

La Terre de chez nous Lactologic

............................820

........................................810

Lareau - Courtiers d’assurances Larose & Fils

............1000

.........................................195

Lattes Drummond HT

......................044

Law - Marot - Milpro Lely Canada

..................664

..........................................140

Lemken/Distributions D. Palardy 28 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles

Léon Plante

...........520

...........................................712

.........................926

Shur-Gain/Trouw Nutrition

MS Gregson

..........................................696

MTI Canada

..............................912

N ................200 .....................712

Normand (La compagnie)

............................................613

Nova Grain Nufarm

..................................................602 ......................................311

Nutri-Vert 2003

O O.J. Compagnie

..............................1045 .......................................067

Olier Grisé

Pickseed Canada

..................................614 ........................102

Pierre Paré Assurances

..................................................426

Pioneer

..............1050

Pneus Robert Bernard

..............................309

PNS Tech Corp.

................................1062

Poettinger Canada

....................................104

Poly-Mat

...................074

Premier Choix Agricole

.............................401

Prevtech Innovations

...........................................030

Pro-Éthanol

Probiotech International

........................302

Produits Forestiers Bob

.........................706

Promat

...................................................322 ............................864

Pronovost (Les machineries)

................430

Proseeds/Sevita International

...............600

Provimi

..................................................710

Ma revue agricole.com Mabre Canada

..........................366 ................................029

Machinerie Agricole St-Césaire Machinerie CH

.............718

......................................200

Machinerie F.M.

.....................................1110

Maheu & Maheu

....................................1023

Quivogne Amérique du Nord

Mahindra Québec

...................................160

..........................................130 ......................................027

MCI - Cons. Mario Cossette MegaDome par Harnois

............800

.........................674

......................................052

Meunerie Victo/NatureSorb

....................054

.................1096

R RAD Équipements

.................................694 .............................338

RBC Banque Royale

.........................924

Remorques Labelle

............................083

Réseaux Agriconseils

...................................094

RésotX Solutions

.......................410

S Säätötuli Canada

............................260 .......................................080

Sabot Solution

...................................1068

Samson Canada Secan

....................................................310 .........................914

Secco International Select Sires Genervations

......................036

Semences Empire

...........................606

Semences Maizex

..................................634 ....................................355

Semences Pride Semences Prograin Semican

...........................................424

Siga informatique

..............702

..................................364

Silo Supérieur

.......................................494

Silos Bleus du Québec Soleno

..........................1024

.......................................1048

Solutions B2M/Farmit Pro Soucy International

.....................612

...............................830

Soudure Bernard Bisson

.......................828

Soudure Plastique Québec

....................076

Structure d’acier Turgeon

......................332

Structure d’acier Ver-Met

......................314

Structures d’acier VIP Synagri

...............357

......................................658

Syngenta

...............................................438

T TAG Sexing Technologies Teamco

.....................063

..................................................952

TNT Pro Custom

.......................047

Traction Plus

.............................1019

U UAP Canada

.........................................611

Ukal Canada

.........................................057

Unigen Services

..............................100B

Univ. McGill - Campus MacDonald UPA - L’Union producteurs agr.

Q

Richardson International

M

Métal Pless

Milkomax, Sol. Laitières

Promutuel Assurance

L

Matélevage

SG Ceresco

P

J

Manulift EMI

..........................091

New Holland Canada

ITA Institut Technologies Agroalimentaire Industrie Aulari

MFR du Granit

...............................650

..........................................316

.......038 .............061

V V.Y.F. Distribution Valacta Valmétal

............................016

............................................070 .................................................482

Vantage Canada

...................................408

Varifan/Monitrol Végétolab

.........................230 ........................................1044

Ventes Ag Topline

..................................1072

Ventilation KASA

.............................240

Vétoquinol Vicwest

.............................................925 ..................................................342

Viridis Environnement

...........................324

W Wacker Neuson/Weidemann Weightronics-Manugrain William Houde ltée

....668 ...........620

................................304-306


Gestion et Technologie Agricoles - Jeudi 3 janvier 2019 - 29


15 au 17 janvier 2019

Nouveautés

Spoutnic

30 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles

Découvrez Spoutnic, premier robot d’assistance pour élevage avicole, dès maintenant disponible chez Jolco Équipements. Ce robot anime le poulailler et libère l’éleveur de nombreux passages au sein du lot. Il rend les volailles plus actives donc plus fertiles et en meilleure santé. Il permet une ponte au sol contrôlée et il favorise la rentabilité des élevages avicoles. Venez découvrir ce nouveau produit en exclusivité à notre kiosque. Tunnel T1-T2

VetoSeal

Partenaire en santé animale depuis 1933, Vetoquinol innove en 2019 avec le lancement du premier scellant à trayons intramammaire à double embout au Canada. Offert en format de 60 seringues (15 vaches) et de 144 seringues (36 vaches), VetoSeal est un scellant à trayons non antibiotique qui aide à contrôler la mammite dans la période de tarissement. VetoSeal innove et se distingue grâce à ses deux embouts, soit un embout long à utiliser lorsqu’une insertion plus profonde est requise et un autre plus court pour une insertion partielle afin de réduire le risque d’infection. La Coop - 925


Gestion et Technologie Agricoles - Jeudi 3 janvier 2019 - 31


15 au 17 janvier 2019

Nouveautés

Système de nivellement INNOGRADE

32 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles

INNOTAG présente le nouveau système de nivellement INNOGRADE. Ce système englobe tous les principes reconnus pour une exécution du nivellement simple et efficace par l’opérateur. Il permet d’exécuter un plan de nivellement à partir de n’importe quel logiciel de planification disponible sur le marché. INNOGRADE est compatible avec les récepteurs GPS RTK de toutes marques fournissant une sortie NMEA par un port RS-232. Il permet de faire du contrôle avec les tracteurs ayant les valves intégrées pour cette opération ou avec l’ajout d’ une valve externe. INNOGRADE vous permet d’exécuter vos propres relevés microtopographiques. BMO - 716

DualTrac: Une toute nouvelle génération d’antenne double haute performance

Ag Leader présente la nouvelle antenne double DualTrac permettant une précision RTK d’un pouce à basse ou à haute vitesse. Idéal lors du sarclage! Elle est composée de la nouvelle génération de receveurs GPS 7500, standard avec les constellations Glonass et GPS. Ces récepteurs offrent toujours les corrections RTK et WAAS, en plus de la nouvelle correction Terrastar-C Pro, 1 à 3 pouces/satellite. DualTrac permet une grande fiabilité et précision même en terrain accidenté ainsi que dans les régions où les corrections habituelles posent problème. BMO - 716


Gestion et Technologie Agricoles - Jeudi 3 janvier 2019 - 33


Mot du ministre Je suis heureux de pouvoir m’adresser au lectorat du journal Gestion et technologie agricoles (GTA) par l’entremise de cette publication qui rejoint une population intéressée par l’actualité agricole et le secteur bioalimentaire. Depuis mon élection comme député d’une circonscription rurale et mon assermentation à titre de ministre, je découvre des femmes et des hommes passionnés, déterminés, qui se lèvent tôt et qui travaillent fort afin de mettre des aliments de qualité sur nos tables. Les productrices et producteurs agricoles du Québec sont animés par une vision entrepreneuriale, une passion et un engagement que j’admire et qui méritent la reconnaissance de tous. Je partage leur sentiment de fierté et j’aborde mon rôle comme celui d’un partenaire qui a la ferme intention de mettre ses talents et ses compétences au service de la prospérité du secteur bioalimentaire. Je m’emploierai également à rendre la vie plus facile à tous les acteurs qui sont à l’œuvre dans ces domaines vitaux. Plusieurs défis nous attendent. Je m’engage à bien les comprendre et à faire ce qu’il faut pour aider le milieu à relever ces défis avec succès. Tout au long de mon mandat, je m’appuierai sur les orientations que nous a dictées le premier ministre et mes actions seront guidées par mes valeurs de proximité, d’humanisme et de collaboration. Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ANDRÉ LAMONTAGNE

Considérations financières de la transition à la production animale biologique MARIE-ÈVE DUBUC, AGRONOME

34 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles

Conseillère en production animale Direction régionale de la Montérégie, secteur Ouest MAPAQ

Dans un précédent article, nous avons regardé les facteurs de risques liés à la transition à l’agriculture biologique, particulièrement dans la production animale. Mais, outre ces risques, il importe de s’attarder aux considérations financières qui touchent cette conversion. Le bref examen que nous proposons met à profit, rappelons-le, une étude commandée par l’organisme Cultivons biologique Canada et portant sur l’analyse des risques et des coûts de la transition à l’agriculture biologique. Cette étude, effectuée par Serecon inc. et le Groupe Agéco, avait pour objet de mieux comprendre la réalité des agriculteurs canadiens et de proposer des outils pratiques et des solutions concrètes. Elle s’appuyait sur une analyse de la documentation existante et sur des études de cas d’entreprises agricoles et a fait appel à des groupes de discussion formés d’agriculteurs ayant vécu la transition.

Des répercussions sur la productivité

L’étape de la transition est la période où l’agriculteur doit opérer des changements, parfois très importants, dans les techniques qu’il met en œuvre tant en ce qui concerne les champs qu’en ce qui a trait aux animaux, en vue de se conformer aux exigences de la certification biologique. Ces changements ont des conséquences sur les performances des animaux et sur le rendement des cultures. Ainsi, il est fréquent que la productivité de l’entreprise soit à la baisse, et ce, dès le début de l’étape de la transition. Cette période peut s’échelonner généralement sur 12 mois à 36 mois. Par la suite, un organisme

compétent procédera à l’examen des pratiques et des registres de la ferme et décidera d’accorder ou non la certification biologique aux produits agricoles de la ferme.

Des répercussions sur le revenu

Bien que différents changements s’opèrent dans la gestion de l’entreprise pendant les nombreux mois de la transition au biologique, tant que la ferme n’obtient pas la certification, les produits de la ferme ne peuvent pas être certifiés biologiques. Aussi, l’agriculteur qui est engagé dans une conversion vers le bio ne peut pas profiter des prix plus élevés, ni avoir accès aux primes potentielles rattachées à la certification biologique. La période de conversion, en raison de la diminution de la productivité et de l’absence de hausse des revenus, rend donc plus vulnérables les entreprises.

Des répercussions sur les dépenses courantes

La séquence de la transition est déterminante pour ce qui est des coûts directs liés aux changements effectués pour mettre en place un système d’agriculture biologique. Ainsi, il est recommandé que la transition des superficies en culture d’une entreprise soit faite en premier, de manière à pouvoir ensuite nourrir le troupeau au moyen d’aliments biologiques provenant de la ferme lors de la conversion du cheptel. Cette façon de faire permet d’éviter les coûts très élevés qu’engendre l’achat d’aliments biologiques à l’extérieur de l’exploitation, lesquels sont quelquefois difficiles à se procurer. L’entreprise qui n’exploite pas assez de terres pour répondre à la majorité des besoins alimentaires du troupeau a grandement intérêt à faire au préalable un calcul de la rentabilité du projet. Au sujet des dépenses courantes de l’entreprise effectuant une transition au mode biologique, l’étude a révélé des tendances. Il faut cependant avoir en tête que la situation initiale de l’éleveur est

l’élément clé : avait-il adopté une régie extensive sans grande utilisation d’intrants ou, au contraire, avait-il opté pour un système intensif qui nécessite d’apporter beaucoup de modifications à ses pratiques? Généralement, voici ce que l’on a observé chez les agriculteurs qui se sont tournés vers la production animale biologique : • Augmentation du coût d’approvisionnement en intrants et en aliments pour animaux de source biologique; • Baisse des coûts de suppléments commerciaux (les producteurs bio vont tenter de nourrir leur troupeau avec des ingrédients simples, souvent produits à la ferme); • Réduction de certains travaux au champ (les animaux s’alimentent directement aux pâturages); • Diminution des charges pour les produits vétérinaires. Il ne faut pas négliger non plus les dépenses qui sont directement liées à la reconversion des terres.

Des répercussions sur les investissements

Dans la foulée, il est nécessaire que le producteur agricole évalue les divers investissements que requiert l’adaptation au mode biologique. On peut penser ici à la mise aux normes de bâtiments, ce qui varie d’une rénovation mineure à la construction d’une nouvelle étable, selon la situation initiale de l’éleveur. Il faut savoir que la certification biologique exige, entre autres choses, d’attribuer une plus grande superficie par animal et de fournir un logement qui assure la liberté de mouvement des animaux et un accès à l’extérieur. Il y a aussi l’organisation des pâturages (obligatoires pour les ruminants, avec au moins 60 % de la ration composée de fourrages) et l’aménagement des cours d’exercice (obligatoire pour les autres animaux d’élevage) qui vont nécessiter des investissements financiers. Tout cela peut représenter des dépenses considérables, sans compter les autres dépenses

qui se rapportent à la reconversion des terres. Il faut donc que l’entreprise ait la capacité financière de supporter de nouveaux emprunts pour réaliser ces nouveaux projets. À cet égard, une analyse financière, menée dans le contexte d’un plan d’affaires, est requise.

Des répercussions sur le temps de travail

L’étude a aussi mis en relief les conséquences sur le temps de travail. L’étude indique qu’il peut y avoir jusqu’à des centaines d’heures de travail de plus par année durant cette étape, particulièrement au cours de la première année de la transition. Dans les productions animales, une activité très exigeante est la préparation des pâturages et des cours d’exercice, qui comprend la pose d’une clôture et de piquets, l’installation de conduites d’eau d’abreuvement et l’aménagement des abris contre les intempéries. Durant toute la période de conversion et même au-delà, du temps supplémentaire doit être consacré aux éléments suivants : • La recherche d’intrants et d’aliments pour le bétail satisfaisant aux normes de la certification biologique; • La tenue plus minutieuse et détaillée des registres; • La gestion du troupeau, les observations des animaux et l’approche préventive de la gestion des maladies; • La gestion plus intensive des pâturages et le travail quotidien pour offrir l’accès à l’extérieur aux animaux. En conclusion, si l’étude de l’organisme Cultivons biologique Canada met en lumière les risques et les coûts de la transition à l’agriculture biologique, elle souligne aussi l’importance de créer des conditions d’affaires qui soient favorables à la transition au mode biologique. Pour plus d’information, on peut consulter dans Internet l’étude Transitioning to Organic :A Risk BasedAnalysis et les documents connexes (https://www.cog.ca/cog_news/ cog-releases-project-findings-transitioningto-organic-a-risk-based-analysis/).


Bonnes pratiques pour tenir la résistance aux herbicides loin de vos champs STÉPHANIE MATHIEU, AGRONOME Conseillère en grandes cultures Direction régionale de la Montérégie, secteur Ouest MAPAQ

Dans la nature, des biotypes de mauvaises herbes possédant les gènes de résistance à certains herbicides sont présents dans les populations. Le fait de pulvériser, dans les champs, année après année, le même herbicide ou des herbicides du même groupe favorise la survie de ces mauvaises herbes qui, à leur tour, produisent des graines avec leurs caractéristiques génétiques, créant ainsi une population résistante. Au Québec, on répertorie onze espèces de mauvaises herbes résistantes à certains herbicides. La plus commune est la petite herbe à poux, suivie de la morelle noire de l’est et de la sétaire géante, toutes trois résistantes au groupe 2 (ex : PursuitMD, ClassicMD, etc.). Il est à noter que, bien qu’elles aient été récemment confirmées, on trouve trois espèces résistantes au groupe 9 (glyphosate). Il s’agit de l’amarante tuberculée, de la moutarde des oiseaux et du canola spontané. Le secteur des grandes cultures (maïs-soya) de la Montérégie est le plus touché. Certaines observations peuvent nous faire soupçonner une résistance aux herbicides. D’abord, le fait d’avoir utilisé, année après année, un herbicide du même

groupe. Ensuite, le constat qu’une seule espèce de mauvaise herbe n’a pas été détruite par l’herbicide et qu’elle est distribuée de façon aléatoire dans le champ (et non pas selon un patron d’arrosage) et disposée en îlot. On peut également soupçonner une résistance si la mauvaise herbe a été affectée par l’herbicide, mais qu’elle a repris sa croissance. Si le doute vous assaille, un avis agronomique est de mise afin d’établir un diagnostic. Des échantillons de feuilles ou de semences pourront alors être acheminés soit au Laboratoire de diagnostic en phytoprotection du MAPAQ, soit au Service de détection de la résistance du CÉROM. Deux méthodes de détection sont disponibles, en fonction de l’espèce de mauvaise herbe et du mode d’action de l’herbicide. La méthode moléculaire (utilisée par le MAPAQ) est plus rapide que la méthode traditionnelle (utilisée par le CÉROM), puisque cette dernière demande de faire germer les semences de mauvaises herbes afin de soumettre les plants aux traitements herbicides. La méthode de détection moléculaire s’effectue en laboratoire et permet généralement d’obtenir un résultat en deux semaines pour les mauvaises herbes et les groupes suivants : l’amarante tuberculée (groupes 2 et 9), la digitaire sanguine (1), le chénopode blanc (5), la morelle noire de l’Est (2), la petite herbe à poux (2, 5 et 7), la stellaire moyenne (2), la moutarde des oiseaux (9). La méthode recourt aussi à la différentiation par PCR (réaction en chaîne par polymérase) des espèces du genre Brassica (ex. : canola, moutarde des champs, moutarde des oiseaux).

Par ailleurs, afin d’éviter la sélection des mauvaises herbes résistantes dans vos champs, certaines précautions peuvent être mises en œuvre : 1. Diversifier les cultures : les cultures à espacement plus étroit font compétition aux mauvaises herbes (céréales, pois de conserverie, prairies, etc.). 2. Faire des rotations de groupes d’herbicides ou ne pas employer le même groupe année après année. 3. Nettoyer la machinerie et terminer avec les champs où il y a des mauvaises herbes résistantes. 4. Implanter des cultures de couverture ou utiliser des engrais verts afin d’occuper le sol (la nature a horreur du vide!). 5. Adopter d’autres méthodes de désherbage comme le sarclage (ex. : passage du peigne en prélevée de la culture). 6. Dépister ses champs. D’autres bonnes habitudes peuvent aussi être prises, comme la fauche des fossés, pour éviter la production de semences des mauvaises herbes annuelles, et la tenue d’un registre des interventions phytosanitaires. La biosécurité est également un aspect à privilégier. À ce propos, une voie de contamination non négligeable est la machinerie, qui peut transporter des semences de mauvaises herbes résistantes. Notons qu’une enquête concernant les mauvaises herbes résistantes au glyphosate, présentement menée par Marie-Édith Cuerrier et le groupe Pleine

Terre, touche entre autres régions la Montérégie. Cette étude porte sur les mauvaises herbes suivantes : la petite herbe à poux, l’amarante tuberculée, la vergerette du Canada et la moutarde des oiseaux. Ainsi, si vous croyez qu’une de ces mauvaises herbes résistantes au glyphosate est présente dans vos champs, nous vous invitons à communiquer avec le conseiller en grandes cultures du MAPAQ de votre région. En somme, bien que de nouveaux noms commerciaux d’herbicides apparaissent chaque année, peu de nouvelles matières actives sont développées par les compagnies. Les « nouveaux » herbicides sont souvent composés de mélanges de matières actives déjà existantes. D’où l’importance de bien s’informer afin de faire une rotation de modes d’action. Finalement, afin d’éviter la résistance, mieux vaut adopter d’autres pratiques culturales plutôt que de compter uniquement sur les herbicides.

Sources d’information :

• Bulletin d’information sur la détection de la résistance (contenant la procédure à suivre pour échantillonner les plants) : https://www.agrireseau.net/rap/ documents/98415 • Tests de résistance offerts par le MAPAQ : h t t p s : / / w w w. a g r i r e s e a u . n e t / l a b / documents/98067/nouveaute-2018-testsmoleculaires-de-detection-de-la-resistancedes-mauvaises-herbes-aux-herbicides

FAITES-VOUS VRAIMENT DU PROFIT?

LE COÛT

29 JANVIER 2019 – McMASTERVILLE

ET

ACCOMPAGNEMENT SUR

DE REVIENT

Faites vite : les places sont limitées! Information et inscription : Carrolyn O’Grady 450 427-2000, poste 5134 carrolyn.ogrady@mapaq.gouv.qc.ca Julie Pivin 450 778-6530, poste 6113 julie.pivin@mapaq.gouv.qc.ca

Gestion et Technologie Agricoles - Jeudi 3 janvier 2019 - 35

FORMATION

JOIGNEZ-VOUS À UNE COHORTE D’ENTREPRENEURS QUI, COMME VOUS, APPRENDRONT À CALCULER LE COÛT DE REVIENT DE LEURS PRODUITS AGROALIMENTAIRES TRANSFORMÉS.


15 au 17 janvier 2019

Nouveautés

Axial-Flow 5140

36 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles

L’Axial-Flow 5140, disponible chez Case IH,est la moissonneuse-batteuse qui vous accompagne pour vous faciliter la tâche au quotidien. Sa construction, résistante et simple, vous permet d’excellents rendements et une qualité de grain exceptionnelle. Son moteur Fuel IH FPT 6,7 L vous permet de faire des économies de carburant sans perdre en fiabilité et en efficacité. Vous disposez d’une plus grande capacité de grains grâce à son réservoir de 250-boisseaux et un débit de téléchargement de 2,5 bu/sec. Le système de nettoyage complet d’une capacité maximale de 7947 pieds carrés s’autonivelle jusqu’à 12 % de chaque côté. L’épandage vertical offre une largeur de propagation optimale pour les en-têtes jusqu’à 45 pieds. Ses technologies vous permettent une précision inégalée. Cela inclut l’affichage AFS Pro 700 avec suivi des variantes permettant de surveiller le rendement sur place et de contrôler la machine et le guidage. Vous pouvez également, grâce au AFS Variety Tracking, enregistrer avec précision les variétés de semences, les intrants et les performances. BMO - 532 - 624

Chargeuses télescopiques

Travailler sur un terrain accidenté ou dans l’espace le plus réduit en toute sécurité avec d’importantes hauteurs de levage. Les chargeurs téléscopiques de Schäffer font partie des plus prisés de leur catégorie. Vous ne trouverez nulle part ailleurs les importantes caractéristiques telles que l’essieu arrière suspendu oscillant (de 5670 T) ou le cylindre d’outil protégé dans le bras téléscopique. Chez Benco. Soleno - 1035


Gestion et Technologie Agricoles - Jeudi 3 janvier 2019 - 37


15 au 17 janvier 2019

Nouveautés

Cyclone 360

38 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles

Le Cyclone 360 de Ventec est le résultat de plusieurs années de recherches et développement. Avec l’aide de notre logiciel de simulation, nos ingénieurs ont créé un ventilateur capable de distribuer l’air à 300 pieds/minute, sur un diamètre de 90 pieds pour une surface de couverture au sol de 6300 pieds carrés. Le Cyclone 360 est conçu pour éliminer les zones mortes dans l’étable nuisant au confort animal. Le ventilateur est spécialement fait pour les étables à stabulation libre, à stabulation entravée, à litière compostée, pour les carrousels, salle de traite et bâtiment aviaire. Ce ventilateur peut aussi être utilisé pour tous bâtiments nécessitant une ventilation sur 360°. Tunnel T1-T2

Souffleuses à neige de série hybride de Normand

Les souffleuses à neige de série hybride sont reconnues pour leur efficacité et leur robustesse. Les composantes suivantes sont en acier Hardox 450 : Structure, triple fond, côtés et renforts de côtés, 3-points, éventail, pales de la vis et doublure derrière les pales de vis. Ces souffleuses ont aussi des couteaux réversibles en acier carbone, inox, Hardox 450 ou Tivar 88. BMO - 712


Nouveautés

Dussault présente Seelow

Seelow, est un système de mesure pour vos silos. Ce nouveau produit s’installe facilement et sans fils. Il vous permet de suivre vos inventaires en temps réel 24h/24, 7 jours sur 7. Le dispositif est alimenté par un panneau solaire et breveté antipoussière. Grâce à Seelow, accédez à vos inventaires en direct et recevez des alertes de niveau sur votre téléphone mobile grâce à notre application compatible iPhone et Android. Visualisez vos rapports de consommation en temps réel sur votre tablette, téléphone ou ordinateur. Tunnel T1-T2

PrevTec Innovations

La solution de PrevTech Innovations est spécialement conçue pour le secteur agricole, elle permet de RÉDUIRE LES RISQUES D’INCENDIES dans les bâtiments agricoles. - L’installation est simple; - Il y a un suivi en continu du réseau électrique; - Elle détecte les défauts sur le réseau et les échauffements des panneaux électriques; - Elle communique immédiatement les défauts via SMS. - Elle protège vos animaux, votre actif et votre entreprise. Elle réduit également les risques d’incendies et possiblement votre prime d’assurance. BMO - 401

Gestion et Technologie Agricoles - Jeudi 3 janvier 2019 - 39


15 au 17 janvier 2019

Nouveautés

New Holland - Nouvelle série Workmaster

40 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles

Les tracteurs de la série WorkmasterMC gèrent les tâches les plus difficiles et sont très faciles d’utilisation. Leur nouveau design moderne et aérodynamique est fonctionnel. Le Workmaster 25s est équipé de moteurs de 60 ch et moins et est couvert par la garantie Boomer Guard de six ans limitée. La cabine améliorée du Workmaster 75 donne un rendement hors pair à son conducteur. Les tracteurs de la série Workmaster sont les meilleurs tracteurs utilitaires et les plus simples à utiliser de leur catégorie. Jefo - 200

New Holland - T9 CVT

New Holland introduit la toute dernière technologie de la transmission Auto CommandMC pour toute la série T9. Les cinq modèles de la série développent de 429 à 605 ch, ce qui leur donne le titre des plus puissants tracteurs CVT au monde. Grâce à la transmission Auto CommandMC, la série T9 est idéale pour ceux qui désirent bénéficier de performance, de robustesse et de polyvalence. Jefo - 200


Nouveautés

Soyez en contrôle (CFR-Innovations)

Certaines tâches quotidiennes peuvent être une grande source de stress pour vous et vos animaux. Ne faites plus d’erreurs en optant pour des systèmes automatisés. Qui n’a jamais rêvé d’être capable d’observer chaque animal individuellement? Nos algorithmes intelligents et notre réseau de caméras rendent tout cela possible! À partir de février 2019, il y aura deux suites, une pour les porcs et une pour les truies. Fini les erreurs de comptage et le temps perdu! Le module smaRt Pig Counting utilise une caméra qui vous permet de compter les cochons qu’importe leur taille dans des corridors. Les algorithmes différencient les humains des animaux et permettent de garder le bon compte même si les animaux sont en mouvement constant. Le module smaRt Pig Inventory utilise le réseau de caméras et analyse le nombre de porcs par enclos, par chambre, par bâtiment. Par ailleurs, avec la suite Ro-Main smaRt for sows, le logiciel vous alerte quand le meilleur moment pour l’insémination se présente, grâce à des courbes de comportements qui analysent les changements d’activité par exemple. Finalement, le module smaRt Sow Health vous alerte lorsque un comportement anormal se produit; vous pouvez anticiper les problèmes physiologiques et vous prenez ainsi mieux soin de chacun de vos animaux. BMO - 406

L’UGS-1 est un épandeur de granule désigné et optimisé pour être utilisé avec des drones. Son poids, sa capacité, son taux d’épandage et sa portée vous permettront de couvrir les superficies plus rapidement de manière plus uniforme à un coût plus bas que jamais. Le système d’attache est conçu pour minimiser l’impact du UGS-1 sur la stabilité du drone en vol. BMO - 406

Gestion et Technologie Agricoles - Jeudi 3 janvier 2019 - 41

CFR Innovations


15 au 17 janvier 2019

Nouveautés CRAAQ

Ce guide rassemble les connaissances les plus récentes sur les céréales d’automne et sur les pratiques culturales optimales qui contribuent à leur survie à l’hiver, aux rendements et à la qualité des grains récoltés. Il aidera les conseillers et les producteurs à comprendre les facteurs climatiques, physiologiques et culturaux qui ont un impact sur la survie à l’hiver et

à gérer les zones affectées le printemps venu. Le guide présente les avantages agronomiques, environnementaux et économiques des céréales d’automne et décrit les caractéristiques et les usages potentiels de chaque espèce. Les informations sur les types de sols propices, les méthodes, dates et densités de semis, la fertilisation et la phytoprotection sont présentées. Jefo - 086

Parcours des nouveautés Suivez le guide!

Probiotech International

42 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles

New-Start s’ajoute à la gamme des suppléments développés et fabriqués par Probiotech International Inc. New-Start optimise le démarrage de vos veaux, chevreaux et agneaux en favorisant une microflore intestinale en santé et aide les fonctions immunitaires de vos jeunes ruminants. Probiotech International Inc. est une compagnie québécoise qui travaille en collaboration avec des instituts de recherche et universités de pointe à travers le monde, afin de créer des produits qui améliorent les performances animales et le bien-être tout en augmentant les profits pour les agriculteurs. Le développement de solutions innovantes en partenariat avec nos clients au Canada et aux États-Unis a largement contribué à notre succès au fil des années. BMO - 302

Tous les jours Sur votre téléphone intelligent! gratuit Téléchargez l’application mobile SWAPCARD pour partir à la découverte des nouveautés offertes par nos exposants. Productions animales et végétales sont gâtées cette année avec des équipements et innovations technologiques à la fine pointe. Code d’événement : SALON2019


Gestion et Technologie Agricoles - Jeudi 3 janvier 2019 - 43


15 au 17 janvier 2019

Présentation de l’équipe Sophie Gendron est la directrice générale du Salon de l’agriculture. Sophie est une passionnée, une gestionnaire avisée et un leader inspirant, elle est entièrement dédiée à l’organisation d’événements à la hauteur des attentes des partenaires, des exposants et des visiteurs.

44 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles

Louise Perrault est la directrice administrative, toujours de bon conseil, calme et assurée, elle communique aux membres de l’équipe sa grande expérience du Salon et d’Expo-Champs. Depuis 19 ans, elle est toujours aussi heureuse de rencontrer nos exposants et partenaires sur le parquet lors de nos événements.

Annik Martin est coordonnatrice aux événements. Annik est une planificatrice hors-pair. Méthodique, elle voit à beaucoup de détails, œuvrant sans relâche pour permettre à nos exposants et nos visiteurs de faire de leur visite une expérience réussie.

Marie-Claude Champagne est coordonnatrice aux événements. Elle est responsable entre autres des ententes de partenariats, des événements et de l’équipe du service à la clientèle. Son sourire, son bagage d’expériences variées et sa grande créativité sont des atouts précieux.


Emmanuelle Arès est la nouvelle coordonnatrice communications et marketing. Notre équipe est ravie de compter sur sa vision et son expérience en production de magazine, en rédaction et en gestion de médias numériques. Nous lui souhaitons la bienvenue dans l’équipe.

Gabriel Sylvestre est superviseur de la logistique, il voit à tous les petits détails, il organise, il planifie, il dirige son équipe avec sa longue expérience et toujours dans la bonne humeur.

Pierre Rhéaume est conseiller aux relations médias. Bien connu et apprécié du milieu agricole, il fait profiter l’organisation de son dynamisme, de sa vaste expérience et de son sens des relations de presse et publiques.

Louis-Philippe Guertin (absent de la photo), Éric Surprenant et Jean Bourque sont responsables de l’entrée/sortie des exposants. Louis-Philippe est toujours en contrôle et dirige les opérations avec efficacité. Éric s’est joint à l’équipe alors qu’il était étudiant. Il a vite compris l’importance d’une excellente communication sur le terrain et il sait où il s’en va. Jean Bourque connaît l’événement du point de vue des exposants et maintenant il fait profiter l’équipe de son expérience.

Gestion et Technologie Agricoles - Jeudi 3 janvier 2019 - 45


15 au 17 janvier 2019

Nouveautés

SigaFinances evo

Le nouveau logiciel de comptabilité SigaFinance evo est maintenant en vente. Cet outil performant simplifie la gestion des finances des entreprises agricoles. Il a été développé en partenariat avec des producteurs, afin de répondre à leurs besoins spécifiques. Ces fonctions sont intuitives et son utilisation est facilitée grâce aux filtres et à la recherche avancée. SigaFinance evo permet le travail multi-utilisateur en plus d’une gestion avancée des droits. Les différents rapports contenant des liens dynamiques donnent la possibilité de retrouver rapidement les données. BMO - 364

Huche Flex-Hutch d’Agri-Plastics

46 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles

Surpasse la durée de vie des enclos de bois habituels, se nettoie et se désinfecte facilement, facilite les tâches quotidiennes, protège l’animal contre les intempéries, porte arrière ajustable. BMO - 699

Catalis®

Catalis®, le nouveau nutrichaulant d’Agro-100®, est une excellente source de calcium et de soufre. Composé de sulfite de calcium (CaSO3) et d’hydroxyde de calcium (Ca[OH]2), Catalis® surpasse la chaux calcique (carbonate de calcium [CaCO3]) dans son action sur le pH du sol. Avec un I.V.A. de 72 % (matière sèche), son action rapide sur le pH le rend fortement recommandé pour les sols acides. Le soufre est l’autre composante majeure de Catalis®. Dans le sol, son CaSO3 se transforme rapidement en sulfate de calcium (CaSO4), rendant le soufre de Catalis® facilement disponible aux plants. Certifié par le Bureau de normalisation du Québec (BNQ 3264). - Apport immédiat de calcium et de soufre, éléments essentiels à la croissance des plantes; - Stimulation de l’enracinement, du développement et de la santé des plantes; - Stimulation de la formation des chlorophylles (effet du soufre); - Stimulation de l’activité microbienne du sol; - Valorisation accrue des fertilisants; - Action rapide sur le pH du sol; - Encourage la nodulation et la fixation de l’azote dans le soya (effet du soufre); - Contrebalance les effets négatifs de stress abiotique; - Idéal pour le sous-sol acide. Soleno - 1002


GALA CÉRÈS

Depuis 30 ans! Depuis 30 ans le Salon de l’agriculture rend hommage à une personnalité du milieu agricole et agroalimentaire lors du Gala Cérès. Les hommes et femmes d’exception en agriculture donnent aux générations qui suivent l’élan pour semer un avenir plein d’opportunités. Le Gala Cérès valorise la contribution exceptionnelle d’hommes et de femmes au développement de l’agriculture, ainsi que les valeurs qu’ils s’efforcent de transmettre aux générations futures. La prochaine édition du Gala Cérès aura lieu le mercredi 16 janvier 2019 au Centre des congrès de Saint-Hyacinthe. Les billets sont en vente dès maintenant.

Cocktail : 17 h 30 Repas : 19 h 120 $ +taxes Réservation auprès de Marie-Claude Sévigny mc.sevigny@simplementambiance.ca

Mot du président du Salon de l’agriculture Pour cette 30e édition du gala Cérès le conseil d’administration du Salon de l’agriculture est fier de souligner et d’honorer le parcours d’un petit agriculteur de Stoke en Estrie devenu en moins de 40 ans le chef de file du Groupe Mario Côté. Mario Côté a débuté sa carrière de gestionnaire de façon très modeste en 1980, alors qu’il n’était âgé que de 19 ans. Doté d’un esprit entrepreneurial hors du commun, il a toujours su que la réussite de son entreprise dépendrait de sa taille, d’économies d’échelles et de l’intégration verticale. C’est ainsi qu’il a créé le Groupe Mario Côté et il n’a pas hésité à investir dans les secteurs agricole et agroalimentaire au Québec et en Ontario. Sa curiosité et ses intérêts variés l’ont amené à investir dans plusieurs secteurs très diversifiés dont la production porcine, laitière, bovine, l’élevage de canards, les grandes cultures, l’abattage, la transformation, la construction et le transport.

C’est un plaisir d’honorer un grand homme d’affaires agricoles. Joignez-vous à nous le 16 janvier pour souligner les accomplissements de Mario Côté et sa contribution à l’agriculture québécoise. André Cécyre

Audace et fierté! Contribuer à la vitalité du milieu du monde agricole et agroalimentaire est dans l’intérêt de chacun et chacune d’entre nous. Félicitations à Mario Côté, Honoris causa de cette 30e édition, et bonne soirée! Manon Théorêt Vice-présidente SFC Agriculture et agroalimentaire, Québec RBC Banque Royale

Gestion et Technologie Agricoles - Jeudi 3 janvier 2019 - 47

C’est avec grand plaisir que j’ai accepté d’être présidente d’honneur de la 30e édition du Gala Cérès, un événement important qui souligne l’excellence et le dynamisme des entreprises agricoles du Québec. Depuis plusieurs années, RBC accompagne les exploitations agricoles et les entreprises agroalimentaires dans leurs rêves les plus fous. Et nous en sommes très fiers! Jour après jour, vous excellez dans vos entreprises respectives. Parfois – le plus souvent l’espérons-nous, vos efforts sont couronnés de succès qui tiennent de l’exploit. J’aime à penser que les événements comme le Gala Cérès contribuent justement à de telles réussites et que nous avons donc tous ensemble intérêt à les brandir bien haut sur la place publique pour stimuler l’ardeur, l’audace et la fierté de l’ensemble des entreprises agricoles et agroalimentaires du Québec. RBC est donc heureuse de s’associer au Gala Cérès car nous voyons notre rôle comme celui d’un partenaire à part entière, non seulement par nos produits et services financiers spécialisés mais aussi et surtout par les conseils et la forte expertise de notre équipe.


48 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles

15 au 17 janvier 2019


Gestion et Technologie Agricoles - Jeudi 3 janvier 2019 - 49


15 au 17 janvier 2019

GALA CÉRÈS

Diversification coordonnée – un hommage à Mario Côté

50 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles

Le Groupe Mario Côté c’est aujourd’hui plus de 200 fermes, un des plus grands propriétaires terriens du Québec, des usines de transformation de la viande, des meuneries, une division de construction, des flottes de camions, plusieurs centaines d’employés et un chiffre d’affaires cumulé de plus de 200 M$. Le tout a débuté en 1980 alors qu’âgé de tout juste 19 ans, Mario Côté achetait sa première porcherie. La crise porcine des années suivantes a mis sur son chemin des opportunités qu’il a su saisir, multipliant les acquisitions tout en formant sa propre division de construction afin d’assurer les rénovations des bâtiments acquis. Visant les économies d’échelle et l’intégration verticale, les partenariats avec des meuneries et abattoirs étaient tout naturels. C’est ainsi qu’il est devenu copropriétaire d’une meunerie pour la première fois en 1991, la Meunerie Côté-Paquette. Ayant une facilité d’approche et la confiance des agriculteurs, l’homme d’affaires s’est aussi associé avec plus d’une cinquantaine de ceux-ci dans des fermes en copropriété. Son association avec des entreprises de renom tel que Shur-Gain, Aliments Asta et autres, a contribué grandement à son développement.

Le Groupe Mario Côté assure aujourd’hui, par différents partenariats, près de 10 % de la production porcine du Québec. La culture des grains, la production de moulée, le transport, la génétique, l’élevage, l’abattage, la transformation et finalement la construction des bâtiments, permettent désormais l’intégration complète de la filière porcine au sein du Groupe. Parallèlement à sa filière porcine, c’est en 2005 que Mario Côté eut l’opportunité de se diversifier en se portant acquéreur de Canards du Lac Brome. Aujourd’hui intégrée de l’œuf à l’assiette, Canard du Lac Brome a vu sa production de canards transformés passer de 800 000 à 2,2 millions en 10 ans. Des investissements majeurs en biosécurité alimentaire, en nouvelles technologies et aménagement de nouvelles usines permettront de doubler la capacité de production dans les prochaines années tout en répondant aux normes les plus sévères de l’industrie ici et pour l’exportation. Le Groupe Mario Côté est, et sera toujours, une affaire de famille. Sa mère Madeleine et sa femme Lucie ont joué un rôle essentiel dans son succès. Entrepreneur, visionnaire et travailleur acharné, Mario Côté travaille maintenant pour sa relève, d’ailleurs plusieurs de ses huit enfants ont déjà un rôle important

dans l’entreprise. Le Gala Cérès est fier d’honorer M. Côté cette année pour ses accomplissements dans l’industrie agricole et agroalimentaire.

Mario Côté


Gestion et Technologie Agricoles - Jeudi 3 janvier 2019 - 51


52 - Jeudi 3 janvier 2019 - Gestion et Technologie Agricoles

Profile for DBC Communications

Gestion et Technologie Agricoles  

Édition du 3 janvier 2019

Gestion et Technologie Agricoles  

Édition du 3 janvier 2019

Advertisement