Page 1

ENTREPRENEURIAT

J'me lance...embarques-tu?

Les mythes en entrepreneuriat, p.4 Purement volontaire, p.5 Une entrepreneure d'ici, p.7-8 Un service aux entreprises: la SDT-SADC, 9-10-11 Et bien plus! Septembre 2020, n°03 CARREFOUR JEUNESSE-EMPLOI DU TÉMISCAMINGUE, DEPUIS 1997, TOUJOURS LÀ POUR VOUS!


Éditorial Un jour, une personne anonyme a dit: «Ne croyez pas tout ce que vous pensez». Cette citation s'applique très bien lorsque l'on parle d'entrepreneuriat! Il n'est pas rare d'entendre qu'il faut avoir une superbe idée pour se partir en affaires ou même que les entrepreneurs sont des êtres d'une classe à part! Dans la réalité, comment peut-on distinguer ce qui est vrai de ce qui ne l'est pas? Tentons de démystifier certains mythes populaires en entrepreneuriat et par le fait même, mettre fin aux légendes urbaines qui peuvent freiner des aspirants entrepreneurs à se lancer en affaire!

Sandra Jacques

Rédaction et conception: Sandra Jacques Correction: Anabelle Landry-Genesse, Nathalie Cyr, Annie Bellehumeur Tous droits réservés. Toute reproduction de texte provenant de ce cahier est interdite sans autorisation. 2


Contenu Savais-tu? p. 4 Démystifier cinq mythes sur l'entrepreneuriat.

Purement volontaire, p. 5 Projets réalisés par des jeunes de 18-35 ans du Témiscamingue.

Les inventions nées par erreur, p.6 Révolutionner le monde sans même le vouloir.

Une fière entrepreneure d'ici, p.7-8 Connaître les entrepreneurs du Témiscamingue.

Un service aux entreprises : La SDT-SADC, p. 9-10-11 Assurer le développement socio-économique et la pérennité des entreprises et ses services au Témiscamingue c'est possible!

Vox-Pop Témiscamien, p.12-13 Questions, en lien avec l'entrepreneuriat, posées à la population témiscaminenne.

"La créativité demande du courage!" Henr i Mati sse

3


L'entrepreneuriat et ses mythes Plusieurs mythes circulent au sujet de l'entrepreneuriat, peut-être même que vous vous êtes faites prendre au jeu! Voici cinq mythes que nous allons démystifier ensemble.

Les entrepreneurs aiment le risque!

Le risque est régulièrement associé au monde des affaires et, bien qu'il est souvent présent, les entrepreneurs ne sont pas les plus gros parieurs. Il est toutefois nécessaire de prendre certains risques pour faire avancer son entreprise. À chacun son niveau de tolérance face au risque! Être entrepreneur signifie pouvoir faire son propre horaire!

Bien des entrepreneurs pourraient vous confirmer que d’avoir sa propre entreprise c’est de travailler 24h sur 24, 365 jours par année. Même les vacances peuvent être entrecoupées ou difficiles à prendre, surtout les premières années. Une fois que les activités sont plus stables, c'est là que l'entrepreneur pourra décider un peu plus de son horaire quotidien. Si un projet échoue la première fois, il n'y a pas de deuxième chance!

Henri Ford a dit un jour "L'échec n'est qu'une opportunité de recommencer plus intelligemment". En effet, plusieurs entrepreneurs apprennent de leurs erreurs et l'échec les amène à repenser leurs idées afin de les rendre meilleures. Un entrepreneur qui tient à son projet va tirer des leçons de cet échec et trouver une manière de surmonter les imprévues.

Les entrepreneurs font partie d'une classe à part!

Dire qu'un entrepreneur fait partie d'une classe à part c'est un peu ironique. En fait, une personne ne naît pas entrepreneur. C'est plutôt ses qualités et sa personnalité qui l'amène à être ou pas un bon entrepreneur. Aussi, ce mythe nous pousse souvent à croire que les entrepreneurs sont des gens riches et instruits, alors que plusieurs se sont démarqués, sans avoir d'études dans le domaine et souvent sans un sous. C'est à ce moment que les qualités de l'entrepreneur sont essentielles ! Il faut avoir une idée de génie pour partir en affaires!

Généralement, l'idée de départ est plutôt simple et, au fil du temps, l'idée se développe, se fait connaître et devient géniale. Le créateur des magasins IKEA, Ingvar Kamprad, est un excellent exemple. En 1943, celui-ci a décidé de vendre des stylos, des portefeuilles, des cadres photos ainsi que d'autres articles, pour éventuellement commencer à vendre des meubles. 70 ans plus tard, IKEA est très bien implanté et en 2017 on pouvait dénombrer plus de 355 magasins répartis dans 29 pays*. 4 *www.ikea.com/


Purement volontaire Un spectacle amateur pas comme les autres! Comme cette année s'annonçait plutôt calme en raison de la Covid-19, TV Témis et le Carrefour Jeunesse-Emploi ont collaboré ensemble afin d'offrir, à la population du Témiscamingue, un spectacle amateur virtuel. 10 jeunes volontaires de la MRC se sont rassemblés pour nous partager leur talent. Dans des décors enchanteurs du Témiscamingue, ceux-ci ont présenté des compositions, des prestations et même un jam en groupe pour finaliser le tout. Pour le lancement du spectacle, nous avons ciblé deux résidences pour personnes âgées, soit les résidences Lucien-Gaudet et Marguerite d'Youville où nous avons diffusé le spectacle en primeur. Ce fût une superbe activité! Au total, près de 30 résidents ont visionné le spectacle sur écran géant. Cette activité aura permis de belles discussions autour des changements entre les générations.

Mention de source: Sandra Jacques

Le spectacle sera disponible à la télévision local et sur la page de TV Témis à l'automne 2020. Un merci spécial aux jeunes qui ont participé au projet, ainsi qu'aux responsables des résidences qui nous ont permis de diffuser le spectacle, malgré les restrictions liées à la Covid19.

Mention de source: Carol-Ann Larouche Héroux

5


Les inventions nées par erreurs LE PAPIER BULLE

Créé en 1957 , le papier bulle était d’abord destiné à être commercialisé comme un papier peint texturé, mais sans grand succès. Ils ont donc transformé leur produit en isolant pour serres. Ce n’est qu’en 1960, quand IBM a eu besoin d’un matériel de protection pour livrer les pièces de son nouveau système informatique que le papier bulle est devenu populaire.

Alfred Fielding et Marc Chavannes, ingénieurs

Des étudiants de Yale s'amusaient à s'envoyer des moules à tarte de la Frisbie Pie (le pâtissier du campus). L'idée a inspiré son inventeur qui a fabriqué des disques en bakélite nommés "flying saucer". Le frisbee a ensuite été baptisé "Pluto Platter" pour finalement, adopter son nom actuel en référence à la Frisbie Pie.

LE VIAGRA

Robert Furchgott, Ferid Murad et Louis J. Ignarro

LE FRISBEE

Walter Fréderick Morrison, pilote de chasse et charpentier

Au départ, le médicament devait faciliter la circulation du sang vers le muscle cardiaque et baisser la pression artérielle. Cependant, la prise de ce médicament n’avait aucun effet sur la pression artérielle, mais il s’est avéré que de nombreux hommes-volontaires ont refusé de le redonner. Les chercheurs ont constaté que le viagra s’est mis en valeur dans un tout autre aspect.

La découverte est née suite à une promenade avec son chien où il a remarqué que des chardons étaient collés à la fourrure de son animal. Il en a observé un au microscope et c'est rendu compte que des petits crochets élastiques s'accrochaient aux mailles des tissus. Ceci lui a donné l'idée d'une alternative à la fermeture éclair. Le processus a duré dix ans avant d'être perfectionné.

LE VELCRO

George de Mestral, ingénieur

6


Une fière entrepreneure d'ici I-DESIGN c'est... Le I est pour idée et design pour l'action de création. Les fonctions de I-Design sont la création de design résidentiel et commercial. Par la production de plan 3D, je fais l'aménagement de cuisines, de finitions extérieures et la réorganisation de l'espace. C'est aussi la création de décor à l'image du client. Manon Bray

Comment est née votre entreprise? Après avoir suivi une formation en design d'intérieur, j'ai voulu mettre mes connaissances en pratique.

Qu'est-ce qui vous rend heureuse dans ce projet? Je suis vraiment heureuse de voir mes clients bien dans leur chez soi. Quand il me rappelle pour une autre consultation, je suis tellement reconnaissante de leur confiance. Je n'ai pas l'impression de travailler, car pour moi c'est une passion.

Quels sont les pour et les contre de votre métier d'entrepreneure? Pour les moins bons côtés, je dirais le travail de soir et fin de semaine, mais quand tu aimes ce que tu fais, les moins bons côtés ne te dérangent pas tant que ça. J'aime le contact avec les clients et je me trouve privilégiée de leur confiance, car je fais un peu partie de leur décor. 7


Quels sont les principaux obstacles auxquels vous avez dû faire face pour devenir entrepreneure? Le principal obstacle a été la conciliation famille/travail. Je dois souvent travailler de soir et fin de semaine. Il faut donc être bien entouré, heureusement que j'ai un conjoint qui s'implique beaucoup. Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui veut se lancer en affaires? Il faut être déterminé et croire en soi. Il faut être prêt à faire des sacrifices et mettre beaucoup d'heures. Il faut aussi essayer d'aller chercher le plus d'informations possible pour être bien préparé. Où vous voyez-vous dans 5 ans? J'aimerais beaucoup que ma boutique prenne de l'expansion. Il est certain que pour le moment je ne tiens pas beaucoup de marchandise, car on ne connaît pas l'avenir dû a la Covid-19. J'ai l'intention de suivre d'autres formations pour toujours mieux répondre aux besoins de ma clientèle. Est-ce-que la Covid-19 a eu ou a toujours des répercussions sur votre entreprise? Pourquoi? Quelles modifications avez-vous du apporter? Je crois que la Covid-19 affecte toutes les entreprises à différents niveaux. Dû au confinement, il est très difficile de choisir des couleurs à distance quand il faut les agencer avec des matériaux déjà existant. Sur une caméra, les couleurs ne sont jamais parfaites. Aussi, je dois souvent prendre des mesures pour faire des plans, donc pendant un certain temps, il était impossible de répondre adéquatement au client. J'ai pu faire des consultations par vidéo conférence, mais le contact avec le client est tellement différent. Heureusement, maintenant il est possible de faire des consultations à domicile en prenant toutes les précautions nécessaires.

8


Un service aux entreprises: La SDT-SADC En quelques lignes, la SDT-SADC c'est... Des services et des conseils gratuits pour le démarrage, l'acquisition, la consolidation, l'expansion et le développement d'entreprises. La SDT-SADC offre aussi un soutien technique pour la viabilité et la rentabilité d'une idée et l'élaboration du plan d'affaires, la recherche de financement, la précision du marché visé, le montage des prévisions financières, etc.

Nadia Bellehumeur Directrice générale

Combiens d'entreprises avez-vous aidé à démarrer en 2019-2020 et quels sont les investissements que cela représente? ACCOMPAGNEMENT 75 projets (+ de 3h d’accompagnement)

SECTEURS

48% en démarrage 29% pour de l’acquisition 15% pour de l’expansion 8% pour de la consolidation

69% dans le domaine des commerces et services 15% en agro-transfo 8% en tourisme 5% en construction 3% forêt

MOYENNE DE TEMPS D’ACCOMPAGNEMENT PAR PROJET D’AFFAIRES :

0-9 heures : 44 % 10-39 heures : 44% 40 heures et + : 12%

51% des promoteurs sont des hommes 32% sont des femmes 17% sont des promoteurs multiples INVESTISSEMENTS (Prêts octroyés en 2019-2020) SADC: 521 000$ dont 345 000$ dans le fonds régulier et 176 000$ dans le fonds stratégie jeunesse SDT-MRC: 303 000$ dont 293 000$ dans le fonds régulier et 20 000$ dans le fonds tourisme 9

TOTAL DES INVESTISSEMENTS 824 000$ SECTEURS 47% dans le secteur de commerces et services 21% agro-transfo 21% en tourisme 11% en construction

La SADC a 50 prêts actifs dans le fonds réguliers et 43 prêts actifs dans le fonds stratégie jeunesse pour un montant de 2,6M$ en prêts actifs La SDT-MRC a 59 prêts actifs pour un total de 1,9M$ en prêts actifs.


Comment un futur entrepreneur peut se préparer à une rencontre avec un de vos conseillers? Aucune préparation n’est requise pour rencontrer un conseiller. Certains promoteurs arrivent avec l’ensemble de leur projet déjà prêt et réfléchis, d’autres arrivent avec seulement une idée en tête et tout à valider. Les conseillers de la SDT-SADC accompagnent l’entrepreneur à partir d’où il est dans son cheminement. On discute avec lui du projet, on le guide à travers le plan d’affaires qu’il doit rédiger, on le soutien au niveau des prévisions financières, on regarde avec lui les financements les plus avantageux. Si nous ne sommes pas en mesure de l'aider, nous l'orientons vers des ressources externes susceptibles de le faire et nous allons même jusqu’à créer des contacts pour lui. Tout au long du processus, les entrepreneurs sont accompagnés pas à pas, mais ils doivent eux-mêmes faire leurs réflexions sur leur projet et prendre leurs propres décisions.

En raison des répercutions de la Covid-19 sur les entreprises du Témiscamingue, comment pouvez-vous leur venir en aide? La SDT et la SADC ont disposé de fonds particuliers pour aider les entreprises, qu'elles devront toutefois rembourser. En plus de les diriger vers les meilleures ressources pour les aider, nous avons octroyé des moratoires de six mois sur l’ensemble des prêts. Cette simple action a permis aux entrepreneurs de se dégager une marge de manœuvre pour se restructurer et continuer d’assurer leurs services. Certains secteurs sont plus affectés que d’autres, comme le domaine de la restauration, des arts et de la culture. Pour d’autres secteurs, cela s’est traduit par une augmentation des revenus. Il faut souligner que les entrepreneurs du Témiscamingue se sont ajustés très rapidement et on fait preuve de beaucoup de proactivité. La MRC de Témiscamingue, la SADC du Témiscamingue et Desjardins lancent un nouveau fonds de 90 000 $ afin de venir en aide aux entreprises témiscamiennes souhaitant adapter leurs opérations au contexte de la Covid-19 et ainsi assurer leur pérennité: http://www.lasdt.com/wp-content/uploads/2020/07/fondstapme.pdf

10


Qu'est ce que vous voudriez dire à un jeune qui veut se lancer en affaire? Bien connaître ses compétences et forces à acquérir

C’est important de bien connaître ses forces, ses limites et être prêt à se former, à apprendre et à être "coaché" pour continuer à améliorer ses compétences. Être prêt à tout

Être en affaires nécessite d’être flexible et d’avoir une capacité d’adaptation à toute épreuve. Les surprises sont souvent nombreuses et il faut beaucoup de souplesse. Bien planifier

Il faut bien planifier le projet, les investissements requis, les risques, le marché, etc. L’aspect planification est essentiel pour éviter des surprises et s’assurer d’être fier et rassuré au démarrage du projet. Faire une réflexion sérieuse

Bien valider qu’ils ont les compétences entrepreneuriales. C’est un beau défi de devenir entrepreneur, mais ce n’est pas donné à tout le monde. Cela demande de la persévérance et du travail, mais c’est aussi très valorisant. Savoir s’entourer

Un entrepreneur ne peut pas tout faire. Même avec beaucoup d’énergie et du temps, tout le monde a ses limites. Il faut s’entourer de gens de confiance et de bon conseil. Discuter avec des gens d’affaires

Les gens d’affaires du Témiscamingue sont généreux. Ils pourront facilement guider la réflexion et un jeune entrepreneur a tout intérêt à être bien réseauté et à tirer profit des conseils d’un entrepreneur expérimenté.

11


Vox-pop témiscamien Quel est votre entreprise "chouchou" au Témiscamingue et pourquoi? «La Clinique Movens, une belle équipe de thérapeutes qui travaillent en interdisciplinaire dans le but d’offrir des soins optimaux. En plus, ils offrent plusieurs cours diversifiés pour nous faire bouger. Ils sont de bon conseil en ce qui à trait à la santé musculo squelettique et à l’entraînement physique.» Annie-Claude Lavigne

«Les chocolats Martine sans aucun doute !! Je sort toujours de la boutique avec un énorme sourire et pleins de compliments. Le service est incroyable, aussi les petits emballages trop mignons et le choix de chocolat me fait baver devant mon écran de téléphone!» Chloé Roy

«Downtown coiffure, Joanie Gagné et les filles sont les fées marraines de la coiffure!! Elles font en sorte de ressortir le meilleur de notre chevelure!!!» Emilie Breton

«La Gauloise, super employeur, toujours au service presque 365 jours par année, des employés parfaits, de la bonne bouffe, et l’adaptation est aussi une belle caractéristique d’eux!!!» Anne Villeneuve

«Écotone Ville-Marie, toujours un bon service avec un sourire, une super équipe de travail qui se complète et surtout toujours disponible pour nous chasseurs, chasseuses, pêcheurs et pêcheuses pour de bons conseils» Véro Côté

«J'aime beaucoup l'équipe et le service chez Bergeron Électronique. L'équipe est sympathique et efficace. Je sens que le service à la clientèle est une priorité dans cette entreprise. Ils te donnent l'heure juste sur leurs produits et te font les meilleures recommandations selon ta situation.» Dominique Fortin

«Le HOME HARDWARE, super service et il m'a l'air d'avoir une bonne gestion des RH dans cette entreprise-là... personnel stable et sympathique!»

«BMR J.Drolet et Fils, personnel sympathique, pour l'esprit de famille qui y règne, la bonne humeur des employés et leurs conseils judicieux.»

Éric Aumond

Luc Guimond

«Rayonier juste en tant que plus gros employeur du Témiscamingue. Ils font vivre la ville, c’est déjà un bel exploit...»

«Ok pneu écotone!! Parce qu'ils ont tout! Meilleur service! Meilleurs conseils!»

Hélène Jager

Francis Ro 12


«Mes coups de cœur sont Bonichoix Neveu et «On est obligé de choisir? Domaine DesDuc. le Dépanneur Cagibi pour leurs initiatives en Gens d'avant-garde qui contribuent à mettre matière de produits locaux et québécois, et le Témiscamingue sur la carte.» leur inventaire de microbrasserie.» Chloé BP

Josée Prévost

«Les Savons du Terroir, toujours 1001 «Écotone Ville-Marie, ils ont tout en trouvailles et les propriétaires sont super» inventaire. Des pièces, à tous les accessoires Katia Sabourin de chasse et pêche possible... j’adore car ils savent toujours très bien nous conseiller et ils sont hypers sympathiques. Le Verger des Tourterelles, produit 100% d’ici et «Downtown Coiffure, la place où on arrive merveilleusement bon! Je suis fière de mon heureuse et on ressort extrêmement joyeuse et belle!!!! Joanie Gagné, Anick Lavigne, Josée Temis!» et Patten une super équipe!!! Fantaisie et Sonia Cardinal Romance le plaisir et la discrétion dans un seul et unique endroit!!! France Rondeau félicitations pour ton entreprise!» «Clinique Movens, Chocolats Martine... Chantal Rondeau impossible de n’en nommer qu’un.» Marie-Luce Bergeron

«Nous avons tellement de belles entreprises au Témiscamingue c'est difficile de trouver mon chouchou, car j'apprécie le bon de «Construction CFR, confiance, famille et chaque endroit où je vais.» respect sont leurs valeurs, car ils ont à coeur Marie-Josée Girard le développement du Témiscamingue et savent répondre aux besoins de leur clientèle.» Cynthia Roy «Les chocolats Martine! C'est un bijou cette boutique. Digne de la caverne d'Ali Baba! Puis, il y a tout pour se régaler.» «Verger des tourterelles autant pour leur service, que pour leurs produist et la belle offre touristique !» «Les chocolats Martine!» Tania Roulier

Célia Vincent-Cadieux

Mawie VB

«Clinique Vétérinaire du Témiscamingue! Ils «Le Coin des Petits, toujours un excellent sont efficaces et sont fins!» service et des beaux produits de qualité!» Claudine Balaux Veillette

«Ferme chez Lyne et Sylvain, on a hâte à votre boutique!» Jonathan et Bérengère Grondin

13

Audrey-Ann Vaillancourt


Merci chers lecteurs!

On se revoit en novembre avec notre ĂŠdition spĂŠciale sur la culture entrepreneuriale!


Profile for cjetentrepreneuriat

Revue entrepreneuriale, septembre 2020, numéro 03  

Revue entrepreneuriale, septembre 2020, numéro 03  

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded