Page 1

City Pattes Le 1er magazine urbain des amis des 4 pattes

#09 GRATUIT

DIVORCE

Tu vas chez maman ou chez papa ?

NEMO :

De la SPA à l'Elysée

Ne pas jeter sur la voie publique

Chiens et chats

AU BUREAU

city-pattes.fr

Nos animaux potelés sont-ils en danger ? 1


Litchi - 22 mois

UNE MÉDAILLE INNOVANTE CONNECTÉE À VIE, POUR NE PLUS JAMAIS PERDRE VOTRE MEILLEUR AMI !

Chiens & Chats

Macao et Ciboulette - 2 ans

Maggie - 6 ans

DIVORCE Tu vas chez papa ou chez maman ? (p.5) Mambo - 1 ans

Marley - 1 an et demi

Mia - 6 mois

SantÉ

Comprendre leurs phobies (p.7) Nos animaux potelés sont-ils en danger ? (p.11) La tique, l'ennemi public N°1 (p.42)

SociÉtÉ Les chats d'Istanbul à l'affiche ! (p.15) Molly - 1 an

- 1 an (p.26) Chiens et chatsNaima au bureau

Nala et Neymar- 4 ans et 7 mois

Comportement Ces odeurs qui ont le chic de plaire aux chats ! (p.19)

Dossier Il faut sauver les chiens de Tchernobyl (p.30) Faire face au décès (p.44) Newton - 4 mois

Nona - 11 mois

Ninho et Black- 2 mois et demi

Shopping (p.32) CARRE VIP Laurent Audouin, un illustrateur à la loupe. (p.21) Jimmy The Bull (p.34)

ESSENTIEL & EFFICACE Réduisez le temps des recherches en cas de perte ou de fugue. FIABLE & SÉCURISÉ Regroupez toutes les informations de votre compagnon sur Petlink.fr.

Némo : de la SPA au Palais de l'Elysée (p.36) Noushka - 3 ans

Paco - 6 ans

Les blogs À suivre (p.49)

Flashez-moi !

Les City Potes (p.51)

INTERACTIF & ACCESSIBLE Soyez rapidement contacté grâce au QR Code à flasher sur la médaille.

2

Oscar 2 ans Adoptez-nous ! (p.38)

RETROUVEZ-NOUS SUR

Rio - 6 ans

Sam et Happy - 5 ans

Shiva - 18 mois

3


« Qui a dit que mon chien était ?»

gros

Cela fait un petit moment que les filles de la rédac’ de City Pattes m'interpellent dès que je franchis la porte du bureau… Il y a les diplomates : "Tu ne trouves pas que Iago s'est épaissi ? Peut-être n'a-t-il pas terminé sa croissance ?". Il y a les moqueuses :"A ce rythme là, on va le confondre avec un poney !". Les narquoises : "Il paraît que l'on dit : tel maître tel chien !" Ou encore les pseudo-comiques : "Il n'a pas pris un peu de volume Iago ? Tu lui as fait un brushing ?"… Si j’ai su rester impassible devant leur verbiage caustique à propos des formes généreuses de mon pépère, j’ai dû me rendre à l’évidence lorsque mon vétérinaire m’a lancé lors d’une consultation « Houlà ! Il mange bien à la cantine le p’tit bonhomme ! ». Bon, STOP. Je reconnais que quand on aime on ne compte pas et j'ai une "fâcheuse" tendance à adorer mon chien. Résultat, je surdose les croquettes car il les aime telllllllement ! Et les friandises... Ah ! Les friandises ! Pourquoi devrais-je être le seul à m'empiffrer de petites douceurs pendant que mon chien me regarde avec ses yeux de Droopy ? Mais au fait, attendez...mais...moi aussi j'ai pris des kilos ! Mon ventre ressemble de plus en plus à un tremplin olympique de saut à ski ! Et bien oui, tel maître, tel chien car étonnamment mon chien semble suivre ma courbe de poids. Je reconnais que je cours beaucoup moins, que mon alimentation n'est pas toujours tip-top et que je m'entraîne le dimanche à décrocher le titre national du CCC ("Champion du Canapé toutes Catégories")… Alors, avec l'équipe de City Pattes, nous avons décidé de reprendre en mains la silhouette de notre mascotte (et de son humain). Car oui, c’est un fait avéré : l’embonpoint qui touche nos animaux de compagnie n’affecte pas seulement leur apparence physique, il réduit également leur espérance de vie. Alors même si vous les trouvez trop chou avec leurs poignées d'amour, restez vigilants et n'hésitez pas à demander conseil auprès de votre vétérinaire sur les règles d'une parfaite hygiène alimentaire !

Divorce

Tu vas chez papa ou chez maman ? Ça y est ! Mes humains divorcent ! Je le pressentais depuis quelques temps déjà. Balades plus brèves qu'à l'accoutumée, moins de baballes lancées et plein de petites choses qui me font penser que mes parents de cœur ne peuvent plus se piffer !

City Pattes est une publication de la SARL Hudik - 53, avenue Jeanne d'Arc - 33000 Bordeaux / RCS Bordeaux 482 347 473 Directeur de publication : David Boisseau Mise en page et déroulé rédactionnel : Bénédicte Texier / Agence Hudik Rédaction : Pauline Scamps / David Boisseau / Jennifer Ibanez Sélection rubrique Shopping : Jennifer Ibanez Crédits photos : Istock / DR Photo de couverture : Istock Responsable production : Sylvie Barthez Suivi commercial : Solenne Villeger / Sandrine Facchetti Contact publicité : 05 56 51 81 24 / Impression : Korus Tirage : 12 000 exemplaires / Mois de parution : octobre 2017 / Dépôt légal à parution - ISSN 2429-9936

4

L'éditeur décline toute responsabilité quant aux visuels, photos, textes des annonces et encarts publicitaires transmis par les annonceurs. Ne pas jeter sur la voie publique

Ce qui m'a fait (presque) sourire c'est le comportement canin de mes humains : Madame a envie de mordre Monsieur et Monsieur aboie sur Madame sans discontinuer ! Je n'ai pas compris grand chose à leur histoire si ce n'est que Monsieur a une maîtresse ! Une maîtresse ? Ça veut donc dire qu'il a lui aussi une maman de cœur ? Une maîtresse qui le sort (hihihi ! je l'imagine avec un collier autour du cou !) et qui lui prépare des bonnes petites gamelles ? En tout cas, chez les humains, ça n'a pas l'air bien d'avoir une maîtresse car Monsieur vient d'éviter à l'instant une CVNI (Casserole Volante Non Identifiée) qui lui arrivait droit sur le nez ! Ma maîtresse (la vraie) semble enragée et dit à mon pauvre maître : "Je demande le divorce et j'emmène le chien avec moi !". Minute papillon...ça veut dire que je ne les verrai plus ensemble ? Et le chat ? Qui va le prendre ? Suite

5


SANTÉ

QUE DIT LA LOI EN CAS DE RUPTURE ? Avant de parler de loi, il est tout à fait possible (et idéal) de trouver un terrain d'entente entre les ex-conjoints. Il est important de mettre son égo de côté et de définir ce qui est le mieux pour notre animal. Vous vivez dans une maison avec jardin et l'un de vous va prendre un studio ? Il est préférable que votre 4 pattes conserve son lieu de vie car il y possède ses repères. Définissez des jours ou des week-ends où vous pourrez passer du temps avec lui. Certes, il est difficile de ne plus voir son compagnon aussi régulièrement mais il est essentiel de penser à son bien-être avant tout ! La garde alternée ? Pourquoi pas si - encore une fois - le cadre de vie de votre boule de poils est préservé (type d'habitat, sorties régulières...) car nos animaux sont très sensibles au déménagement ! Si toute discussion est impossible entre les ex-conjoints, il faut alors se référer à l’identification de l’animal... car seule la personne inscrite sur le certificat de vente est "propriétaire" de l'animal.

Comprendre leurs phobies

SI VOTRE CHIEN/CHAT A ÉTÉ ACHETÉ PAR VOTRE COUPLE Si le nom des deux conjoints figure sur le certificat de vente (ou d'adoption) ou si vous êtes mariés sous le régime de la communauté de biens, votre boule de poils appartient au couple. En cas de désaccord, c’est le Juge aux Affaires Familiales qui devra trancher comme dans le cas de la garde d'enfant. Il faudra donc prouver qui, dans la vie quotidienne, s’occupait le plus de l’animal et qui dispose des conditions d’accueil et des ressources les plus adaptées au bien-être de votre compagnon.

L'EXEMPLE À SUIVRE DE L'ALASKA L'Alaska est le premier État des États-Unis à opter pour une législation qui invite les juges à prendre en considération le « bien-être de l’animal ». Un exemple à signaler car parfois les propriétaires "officiels" des animaux ne sont pas toujours les plus aptes à assurer la garde de leur compagnon. Comme le souligne David Favre, professeur de droit animalier à l’Université du Michigan « Pour la première fois, un état donne une place à l’animal durant le divorce, au-delà du concept même de la propriété. Les juges décideront en fonction de ce qui est le mieux pour l’animal et non plus seulement pour ses maîtres ». Cette nouvelle législation permet également d’inclure les animaux de compagnie dans les ordonnances de protection contre la violence domestique. Ainsi, les propriétaires d’animaux saisis pour des cas de maltraitance ou de cruauté devront payer la pension dans un refuge. Une belle avancée qui, nous le souhaitons, sera suivie par de nombreux pays. Mesdames et messieurs les parlementaires et sénateurs… à vous de jouer pour que la cause animale soit entendue !

6

Peur de l'ascenseur, de l'océan, de l'avion, de la foule, des grands espaces, de l'autoroute... Nous autres humains, possédons une belle collection de phobies plus ou moins handicapantes et paralysantes. Nos compagnons sont, eux aussi, sujets à des peurs exacerbées simples ou complexes. Apprendre à les comprendre, c'est aussi aider nos 4 pattes à les surmonter ou du moins à les y confronter.

7


"Dès que je sors mon chien il se met à aboyer méchamment alors qu'il n'y a personne ". Nous entendons de nombreux témoignages de propriétaires pour lesquels la promenade quotidienne devient un calvaire. Leur chien a tout simplement une peur panique de croiser des congénères ou des humains. En aboyant dès la sortie de la maison, il veut tout simplement faire fuir les éventuels intrus présents sur son chemin (je ne suis pas rassuré, écartez-vous j'arrive !). Car votre compagnon a bien compris que les aboiements surtout si vous possédez un molosse - incitent tout être vivant du quartier à changer de trottoir. La peur des autres peut aussi engendrer d'autres formes de comportement : votre chien peut être tétanisé et refuser d'avancer, ou au contraire chercher à fuir pour éviter de s'exposer à une situation anxiogène. La phobie sociale (peur des autres chiens et/ou de certaines personnes) est aujourd'hui la plus fréquente des peurs paniques.

QUELLE PEUT EN ÊTRE LA SOURCE ? Pendant les 3-4 premiers mois du chiot il est essentiel de l'exposer à tous les stimuli de la vie courante : foule, enfants, bruits, transports, chiens, chats... Mais les animaux qui ont été insuffisamment mis au contact avec le monde extérieur peuvent développer des phobies en présence d'éléments auxquels ils n'ont jamais été confrontés. On parle alors de syndrome de privatisation. D'autres phobies peuvent surgir après un événement traumatisant et ce, même si votre chiot a été parfaitement socialisé : attaque d'un autre chien par exemple, accident de voiture, bruit de l’aspirateur qui l'a fait sursauter durant son sommeil.... Il est important de pouvoir agir au plus vite car une phobie simple (dirigée vers un élément ou une personne) peut évoluer vers une phobie complexe et dégénérer vers une anxiété généralisée. Prenons le cas d'un chien qui a peur des transports, il va s'effrayer dès lors qu'il vous verra prendre vos bagages ou réaliser toute action qu'il associera au déplacement en voiture. Dès lors, votre compagnon risque de partir en courant dès que vous prendrez un sac. Sans traitement, le simple fait de sortir pourra provoquer au fil des mois un état anxieux généralisé et déclencher de nouvelles phobies face à des stimuli même anodins (peur des oiseaux, des lampadaires, des plaques d'égout, des cerf-volants...) Conséquence : vous risquez de réduire ses sorties ou de privilégier des horaires (tôt le matin et tard le soir) qui limiteront les risques de stress (rencontres avec des congénères, bruits de voitures...). Or en choisissant cette attitude, vous confortez votre chien dans ses phobies alors qu'au contraire il doit s'y confronter mais de façon progressive (le conseil d'un professionnel est indispensable).

8

9


SANTÉ

COMMENT AGIR FACE À UNE PHOBIE ? Ne perdez pas de temps, rencontrez un spécialiste au plus tôt pour éviter que l'anxiété de votre compagnon ne se développe à vitesse grand V. Une consultation chez un vétérinaire est indispensable pour vérifier au préalable que votre chien ne souffre pas d'un trouble hormonal qui pourrait modifier son comportement. Lorsque la phobie est ponctuelle (ex : bruit de tonnerre) le traitement n'est pas indispensable. En cas de phobies complexes et invalidantes pour votre compagnon, un traitement médical peut être prescrit par votre vétérinaire avec un protocole bien spécifique. Il permettra de restaurer un fonctionnement normal des voies du cerveau et surtout de préparer le terrain à une thérapie comportementale. Un éducateur professionnel canin ou un vétérinaire comportementaliste peuvent vous y aider.

LE SAVIEZ-VOUS ?

i

Les chiens perçoivent notre stress et certains de nos comportements peuvent renforcer leur anxiété voire leur agressivité. Vous promenez votre compagnon et vous avez peur qu'il n'agresse une personne ? Par réflexe, vous allez donc tirer la laisse vers vous pour que votre chien soit à vos côtés. Or, par ce geste vous lui indiquez un danger imminent et risquez d'associer dans son esprit : rencontre = danger. Votre chien a peur et vous le rassurez en le caressant ? Encore une erreur ! Car vous lui indiquez (bien involontairement) qu'il a raison d'avoir peur. La meilleure solution est de l'ignorer et de lui montrer que tout va bien ! Surtout, n'oubliez pas que nos boules de poils sont de véritables "éponges à émotions" et qu'elles ressentent intensément les vôtres. Quoi qu’il en soit, n'hésitez pas à consulter un vétérinaire ou un éducateur canin professionnel. Ils peuvent, non seulement vous aider à décoder ses comportements, mais également vous indiquer les bons gestes et les bonnes attitudes à lui prodiguer afin qu’il reprenne confiance en lui.

10

Nos animaux potelÉs sont-ils en danger ?

Selon une étude réalisée en France en 2015 par un fabricant d’aliments, près d’un quart des toutous et matous français est en surpoids. Un constat que font aujourd’hui tous les vétérinaires. Nos animaux de compagnie ont tendance à grossir mais alors… La faute à qui ? Sédentarité, erreurs alimentaires, stérilisation sont les principaux facteurs de leur excès de poids. A cela s’ajoute le comportement des propriétaires qui ne mesurent pas toujours les risques liés à leur embonpoint. Parce qu’un animal « en forme » ne rime pas avec « des formes », City Pattes vous donne la recette pour préserver la ligne et la santé de votre compagnon.

11


COMMENT SAVOIR SI MON ANIMAL EST EN SURPOIDS ? Chaque animal a un poids de forme qui se caractérise par une silhouette idéale. On parle de surpoids non pas en terme de kilos mais en terme de pourcentage de masse graisseuse stockée dans leur petit corps (IGC ou Indice de Graisse Corporelle). Plus l’animal a de masse graisseuse plus sa silhouette se modifie et c’est cet indice qui doit nous alerter. Géraldine Blanchard, docteur vétérinaire spécialiste en nutrition canine, rappelle que «techniquement l’obésité commence à 20% au-delà du poids optimal de l’animal. En dessous on parle de surpoids, à ne pas négliger pour autant. Il fragilise la santé et réduit l’espérance de vie du chien comme du chat de 2 ans environ, ce qui reviendrait à quinze ans d’espérance de vie en moins chez l’homme ! ».

QUELLE EST L’ORIGINE DES KILOS SUPERFLUS ? Il existe plusieurs facteurs qui prédisposent nos animaux de compagnie à l’excès de poids. En numéro 1 le manque d’exercice ! Nombreux propriétaires de chiens, en particulier citadins, manquent de temps : pas le temps de les balader, pas le temps de les emmener courir le week-end…etc. De plus certains pensent qu’en adoptant un chat, ils seront exempts de sorties. Mais nos amis félins, sous leur air oisif, ont eux aussi besoin de garder la ligne et de pratiquer une activité. La qualité de l’alimentation, certains actes vétérinaires comme la stérilisation peuvent également favoriser l’embonpoint. De même, certaines races canines comme le labrador sont prédisposées à l’obésité. A cela s’ajoute, comme le souligne Géraldine Blanchard, « un manque de prise de conscience, voire de réalisme des propriétaires d’animaux qui ne prennent pas toujours au sérieux la prise de poids et les risques associés ». En effet, il est rare que le motif d’une consultation vétérinaire soit « mon chien ou mon chat est trop potelé ». Et c’est souvent lors d’une visite classique que le professionnel va tirer la sonnette d’alarme.

12

13


SANTÉ

SOCIÉTÉ

QUELS SONT LES PROBLÈMES LIÉS AU SURPOIDS ? A court terme, l’embonpoint nuit à la qualité de vie votre animal : intolérance à l’effort, fatigue, perte de mobilité, blessures accrues… A moyen et long terme, en plus de réduire l’espérance de vie, le surpoids ou l’obésité augmentent le risque de nombreuses maladies comme le diabète, les pathologies rénales, respiratoires, cardiaques et articulaires, le cancer, le SUF chez le chat (Syndrome Urologique Canin, cf. article du CP#07 « Tout chat-voir sur les troubles de la miction du chat ») ainsi qu’un risque anesthésique en cas de chirurgie.

COMMENT FAIRE POUR QUE MON ANIMAL GARDE LA LIGNE ? La prise de poids n’est pas une fatalité. La première règle est de lui donner une alimentation de qualité adaptée à son âge, sa race et à son activité réelle. Quant à la quantité, elle est calculée selon son poids. Deuxième règle : lui faire bouger son popotin ! En effet, pour que votre boule de poils garde sa taille mannequin, il est indispensable de lui faire faire de l’exercice : promenades, courses, jeux… Et si vous devez le laisser seul, on trouve dans le commerce des accessoires qui leur procurent un exercice physique pluriquotidien.

QUE FAIRE SI MON ANIMAL EST ENROBÉ ? Attention ! Mettre au régime son bouboule ne veut pas dire arrêter de lui donner à manger ! (cf. article du CP#06 « La lipidose féline »). Toujours selon Géraldine Blanchard « un léger surpoids peut être réglé par la vigilance des propriétaires et une meilleure hygiène de vie ». « Mais, une fois installés, surpoids et obésité doivent être pris en charge par un vétérinaire, qui en vérifie l’origine, instaure un traitement - généralement nutritionnel - et accompagne le propriétaire dans son apprentissage d’une alimentation plus saine et équilibrée de son animal. » 
Si vous avez le temps, vous pouvez lui mitonner un repas fait maison en respectant la prescription de votre vétérinaire. Sinon, vous pouvez adopter une alimentation industrielle adaptée et correspondant à ses besoins… bien entendu sans trop lui donner sous prétexte que c’est diététique ! Enfin, comme chez l’humain au régime, une petite friandise d’encouragement n’est nullement interdite ! Il suffit juste d’adapter le repas suivant en conséquence. Retrouvez tous nos précédents articles sur notre blog : city-pattes.fr

Les chats d'Istanbul À l'affiche !

Pour Rappel : "Nourriture seine, bouche seine ! Certains aliments, par leur structure et leur composition, participent à limiter le tartre. Certains principes actifs contenus dans des poudres ou des liquides peuvent également jouer ce rôle. Egalement, certains compléments alimentaires types bâtonnets ou lamelles à mâcher peuvent présenter un intérêt. Mais sachez que si tartre il doit y avoir, tartre il y aura et si cette accumulation s’avère excessive, un détartrage s’imposera.

14

15


SOCIÉTÉ

Ils sont des centaines de milliers et font partie intégrante du paysage de la cité d’Istanbul en Turquie. Depuis des siècles, les chats y mènent une petite vie bohème en sillonnant les rues et profitant de la bienveillance des stambouliotes.

UN ANIMAL VÉNÉRABLE Les chats auraient élus domicile dans les rues d’Istanbul il y a quelques siècles grâce aux navires qui y faisaient escale. A cette époque, les marins les embarquaient afin de protéger leur cargaison de grains des souris. Une fois à quai, les félins partaient en vadrouille faire des rencontres et agrandir leur petite communauté pour, finalement, s’installer définitivement chez les habitants. Une aubaine pour ces derniers, puisque les chats faisaient fuir les rats. La légende veut qu’ils aient même protégé la ville des ravages de la peste noire. Comme les vaches en Inde, le chat turc est un animal vénérable. Il possède un rang privilégié dans la religion musulmane puisqu’il y est décrit, à maintes reprises, aux côtés du prophète Mahomet. On raconte, par exemple, que lorsque sa chatte s’endormait sur un pan de sa tunique alors qu’il devait se rendre à la prière, il préférait couper le morceau de tissu plutôt que de la réveiller. Avoir de la compassion pour tout être vivant était le message que Mahomet souhaitait faire passer. Pas de doute que les stambouliotes l’observent scrupuleusement !

LE MIROIR DE LA VIE DES STAMBOULIOTES Prendre soin des chats fait partie de la culture locale turque. Les habitants ne « possèdent » pas un chat mais en prennent soin lorsque l’un d’eux se manifeste. Ils sont mi-sauvages, mi-domestiques au gré de leurs envies et de leurs besoins du moment. Ils chassent les petits rongeurs de la ville, se nourrissent des restes des bouchers et des poissonniers, écument les marchés et viennent quémander des caresses aux clients des cafés du coin. Il arrive parfois que certains habitants nourrissent leur hôte félin… sans oublier, bien entendu, tous ceux du quartier ! Les districts de la ville s’investissent, eux aussi, dans la protection des minets en chargeant leurs employés municipaux de mettre en place des abris et des gamelles collectives. Vous avez sûrement remarqué sur les réseaux sociaux, des images de machines qui distribuent des croquettes lorsque l’on y introduit une bouteille en plastique à recycler… et bien cette idée nous vient tout droit de Turquie !

16

STAR DES RÉSEAUX SOCIAUX… Les chats d’Istanbul sont les stars des réseaux sociaux. Habitants et touristes prennent plaisir à les prendre en photos et d'y associer le hashtag #CatsOfIstanbul. Un phénomène qui a débuté avec la création, par Michel Berthaud, d’un compte Facebook @street.cats.istanbul. Il y poste de magnifiques clichés de matous réalisés au cœur de cette métropole aux multiples facettes.

ET DU CINÉMA… Dans le magnifique documentaire de Ceyda Torun « Kedi » (sortie le 27 décembre 2017), vous pourrez découvrir l’authentique Istanbul via sept portraits de chats décrits par des Stambouliotes qui les côtoient de près ou de loin. De la chatte mégère qui terrorise tout un quartier, au grand chasseur de rats qui a élu domicile près d’un restaurant sur le port, les habitants se confient sur la joie et le bien-être que ces félins procurent à ceux qu’ils choisissent d’adopter. Un documentaire touchant et haut en couleurs à ne manquer sous aucun prétexte ! « KEDI » au cinéma le 27 décembre

Crédits photo : film « KEDI »

17


COMPORTEMENT

L’HERBE À CHAT Attention ! Il existe deux types « d’herbe à chat » avec des vertus bien différentes. La première, composée de jeunes pousses de céréales, leur permet de se purger. Une fois ingérée, elle participe à la régurgitation des boules de poils avalées en faisant leur toilette. La seconde variété, présente en général dans les jouets ou petites balles incitatives de jeu, les stimule comme des fous ! Frottements intempestifs, tortillements incontrôlables, bonds démesurés et poursuites de proies invisibles sont autant de signes provoqués par cette « herbe à chat magique ». Cette « herbe à chat » ou cataire (plante aromatique qui appartient à la famille de la menthe) contiendrait un principe actif, le népétalactone qui agirait directement sur le système nerveux du félin. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il ne la mange pas, mais la renifle et s’en imprègne en s’y frottant. Et si votre matou prend des airs de femelle en chaleur à son contact, c’est que cette molécule semblerait avoir le même effet que les phéromones sexuelles libérées pendant la parade d’accouplement. Les mâles autant que les femelles y seraient sensibles.

Ces odeurs qui ont le chic de plaire aux chats ! Ah ! Les odeurs… les chats les adorent ! Rassurez-vous, il ne s’agit pas des effluves nauséabondes de l’urine de Minet sur le tapis de la salle de bains. Nous allons plutôt aborder ici des odeurs qui rendent

LA MENTHE

LA VALÉRIANE

Issue de la même famille que la cataire, la menthe produit également des effets euphorisants sur les félins. Certains d’entre vous ont peut être déjà constaté que leur chat devenait un peu trop collant lors des préparations de mojitos du vendredi soir… ou qu’il adorait tremper sa patte dans le verre de menthe à l’eau de la petite dernière. Et bien maintenant vous savez qu’il cherche tout simplement à se faire un shoot mentholé !

Connue pour ses propriétés relaxantes chez l’homme, elle aurait aussi des propriétés euphorisantes chez le chat. Son pouvoir d’attraction est identique à celui de la cataire ou de la menthe.

Toutes ces plantes auraient un effet déstressant sur certains chats (et non ! pas tous), elles peuvent donc s’avérer utiles lors d’évènements considérés comme anxiogènes : déménagement, arrivée d’un nouvel animal au foyer ou visite annuelle chez le vétérinaire.

nos chats totalement dingos ! Suite

18

19


COMPORTEMENT

PORTRAIT

Laurent Audouin, LES OLIVES VERTES Et oui ! Les olives vertes, l’huile d’olive et l’olivier auraient aussi la particularité d’exciter certains chats ! Leurs effluves, comme la cataire, sont semblables aux phéromones produites lors de l’accouplement.

un illustrateur À la loupe

Vous n’avez jamais vu votre chat se taper une crise de délire de la sorte ? Pas la peine d’essayer de lui coller de la menthe ou des olives sous la truffe : 30% des félins n’y sont pas sensibles. Apparemment il s’agirait d’une question d’hérédité… Enfin sachez que si votre chat en reniflant ces herbes ressent les mêmes effets hallucinatoires que s’il s’était fait un trip de LSD… ce n’est pas pour autant qu’il va se transformer en junkie ! La cataire, la valériane, la menthe et même les olives ne sont absolument pas nocives !

Petit, Laurent Audouin rêvait de devenir astronaute. « C'est sûrement pour cela que je suis toujours un peu dans la lune ! ». Diplômé des arts appliqués, lauréat du prix Chronos 2004 pour "Beurk mamie est amoureuse", et du prix des Incorruptibles 2008 pour "C'est peut être ça être amoureux", ce boulimique de l'illustration n’est satisfait que lorsque qu’il est épuisé à sa table à dessin. Parfois illustrateur de ses propres textes (Vacances à Étretat, Classe découverte, Classe de neige…), Laurent est avant tout celui de ses deux auteures fétiches Fanny Joly ("Les enquêtes de Mirette") et Amélie Sarn ("Sacré Coeur et les Mystères de Paris"). Il travaille également avec le même plaisir pour la presse, l'édition et la publicité… Mais ce qu’il aime par-dessus tout, c’est échanger avec le jeune public lors des rencontres scolaires et des salons. Son dessin vif et plein d'humour fait mouche à tous les coups auprès des enfants. Depuis 2007, il est le parrain de l’association Lire et Faire Lire de sa région Poitou-Charentes. Suite

20

21


Premiers TrophÉes des Chiens HÉros…

And the winner...is ?

"Les enquêtes de Mirette", sont des enquêtes amusantes d’une détectivette intrépide de 8 ans et de son Chassistant Jean-Pat, un matou fainéant, malicieux, très dévoué à sa maîtresse et super accro aux Choumoulouws, (oui ! oui ! THE célèbres guimauves !). Ce couple de détectives désopilant part aux quatre coins du monde résoudre des énigmes sans jamais cesser de se chamailler ce qui, bien sûr, pimente leurs aventures ! Les albums, véritables succès en librairie, viennent d'être adaptés pour la télévision il y a tout juste un an. 52 épisodes inédits sont diffusés chaque dimanche matin sur TFOU. La 10ème aventure de Mirette, prévue fin août 2018, se déroulera dans la magnifique ville du Caire.

Les enquêtes de Mirette + deux livre de jeux « Cherche et Trouve », par Fanny Joly et Laurent Audouin, Éditions Sarbacane.

22

23


Elle l’a fait ! La France va ENFIN récompenser officiellement ses héros canins ! 15 ans après le Québec et 74 ans après le Royaume-Uni (cf. article du CP#07 « Nos animaux, ces héros »), la Société Centrale Canine lance les Premiers Trophées des Chiens Héros ouverts à toutes les races. Son objectif : « mettre en lumière l’aide et le soutien que les chiens apportent à l’Homme dans de nombreux domaines, et de les honorer publiquement pour le travail qu’ils accomplissent au quotidien auprès de lui. » Ainsi, 9 chiens qui se sont distingués par leur bravoure et leurs mérites exceptionnels vont être honorés publiquement dans le cadre d’une cérémonie de remise de prix organisée à Paris début décembre. Cette remise se déclinera en plusieurs catégories : Chien de sauvetage civil, Chien de recherche de matières illicites, Chien d’intervention, Chien détecteur de maladies, Chien d’assistance aux personnes handicapées, Chien visiteur de maisons de retraites et d’hôpitaux pour enfants… mais aussi Chiens du monde civil qui récompensera l’exploit d’un quatre pattes non professionnel et l’émouvante catégorie Mémoire qui honorera un combattant à poils pour son action en temps de guerre. A l’issue de la cérémonie, les toutous lauréats et leurs propriétaires se verront récompensés d’une médaille et d’un diplôme spécialement créés pour l’occasion. Ces chiens d’exception, comme des milliers d’autres anonymes, démontrent au quotidien le caractère précieux de leur présence auprès de l’homme. Alors pour que ces « héros d’un jour » rime avec « pour toujours »… quoi de mieux qu’un Trophée de Chien Héro pour les récompenser ! Et pour le winner… rendez-vous en décembre sur notre blog city-pattes.fr

À PROPOS DE LA SOCIÉTÉ CENTRALE CANINE Fondée en 1881, la Société Centrale Canine, ou SCC, est l’organisme reconnu par le Ministère de l’Agriculture pour gérer le livre généalogique canin (LOF, Livre des Origines Français). Cette association loi 1901, reconnue d’utilité publique le 28 avril 1914 et à but non lucratif, a pour objectif la promotion des races de chiens en France ainsi que la promotion et la protection des divers rôles du chien dans la société. Dès 1932, elle coordonne et fédère les différents Clubs de races et Sociétés Canines Régionales qui la composent. La Société Centrale Canine est membre de la Fédération Cynologique Internationale (FCI), dont elle est l’un des cinq membres fondateurs en 1911. Cet organisme mondial réunit les sociétés canines de plus de 90 pays membres ou partenaires et garantit la reconnaissance mutuelle des juges et pédigrées au sein de ces pays. La Fédération Cynologique Internationale reconnaît environ 343 races de chiens dans le monde. Source Communiqué de Presse SCC.

Education canine et conseil en comportement. Garde pour chiens, chats et NAC sur bordeaux et la CUB.

Pour les chiens

Pour les chats

• Education et conseil en comportement • Cours collectifs à thème • Recherche olfactive. Nouveauté ! • Canirando - Canicross. Nouveauté !

• Pet sitting • Education et conseil en comportement • Stages de psychologie féline • Aménagement de l’environnement

Nouveauté ! • Vente d’accessoires artisanaux • Pet sitting pour les NAC

Retrouvez tous nos précédents articles sur notre blog : city-pattes.fr

06 60 79 28 05 - www.cityzenpets.fr - F : cityzenpets33

24

25


SOCIÉTÉ

Quand nos animaux deviennent

des collÈgues de bureau !

LES BIENFAITS Amener son animal de compagnie au boulot aurait des nombreux effets bénéfiques pour l’entreprise. Et ce sont des spécialistes qui le disent ! Dans son livre "Ces animaux qui nous guérissent", le vétérinaire Philippe de Wailly, souligne les bienfaits de la présence des animaux : « la simple contemplation d’un poisson rouge dans un aquarium a déjà un effet positif sur la tension artérielle, alors dans l’entreprise, un chien, lui, est un excellent remède contre l’hypertension et le stress ! ». Pouvoir apaisant : check ! Et l’atmosphère ? Bah plutôt détendue…voire familiale ! L’animal peut vite devenir la mascotte du bureau et le chouchou des collègues. Ses petites bêtises amusent, ses visites inopinées dans les bureaux amènent les salariés à échanger et être plus sociables les uns envers les autres. Quant à la productivité elle ne peut qu’être meilleure ! En effet, savoir que Moustache ronronne paisiblement sous le bureau augmente votre concentration et les heures supp’ sont moins stressantes quand vous savez que Voyou ne vous attend pas pour être (enfin !) soulagé d’une envie pressante.

Un chien dans l 'entreprise est un excellent remède contre le stress ! EN PRATIQUE, ÇA SE PASSE COMMENT ? Le concept de l’animal de compagnie au bureau n’étant pas très développé en France, on pourrait penser qu’amener son chat ou son chien sur son lieu de travail est interdit. Que dit la loi ? Et bien, elle est plutôt limpide. Les matous et les toutous n’ont pas leur entrée dans l’administration et l’alimentation, ils y sont même strictement interdits. Quant aux entreprises privées, c’est selon leur bon vouloir puisqu’il n’y a pas d’inter-

Le 14 septembre dernier, avait lieu le « Pet Day » une journée spéciale organisée par une marque d’alimentation animale pour célébrer la présence des chiens dans ses locaux et encourager d’autres entreprises à rejoindre le mouvement. Une belle initiative qui vise à limiter les moments de solitude de nos animaux de compagnie quand nous sommes au bureau. Si aux USA, 17% des entreprises acceptent que leurs employés amènent leur fidèle compagnon quotidiennement, cette pratique est encore bien marginale en France. Et c’est bien dommage ! Car toutes les raisons sont bonnes pour amener son animal au bureau. D’abord il est HEUREUX d’être avec son humain, ensuite il donne une image moderne et sympa à l’entreprise, et cherry on the cake, il apaise, favorise la productivité et crée du lien social. Chez City Pattes, ça fait bien longtemps qu’on avait compris que notre mascotte Iago était la clé de notre bonheur professionnel !

26

diction formelle dans la législation en vigueur. Selon le site www.france-emploi.com, « c'est au règlement intérieur de chaque société de préciser les conditions qui s'appliquent à l'employé souhaitant venir au travail accompagné d'un animal ». Mais avant de débarquer au taf avec Voyou, mieux vaut avoir l’approbation du boss… et des collègues ! Entre ceux qui sont allergiques aux poils de chat, ceux qui ont peur des chiens et ceux qui ne veulent pas en entendre parler, mieux vaut s’assurer que la venue du nouveau collègue à quatre pattes soit plébiscitée à 1000% ! Évidemment, tous les animaux de compagnie n’ont pas leur place au travail. Les propriétaires de NAC qui souhaitent amener leur mygale, caméléon ou gris du Gabon ne doivent pas insister, ils ne seront pas les bienvenus. Faut quand même rester raisonnable !

27


SOCIÉTÉ

LES MAUVAIS CÔTÉS Parfois l’expérience de l’animal de compagnie au bureau peut virer au fiasco. En effet, un caractère asso-

GÉRER LA COMMUNICATION MULTICANALE DES MARQUES & ENTREPRISES DU MONDE ANIMAL

ciable, un tempérament excité ou encore une odeur désagréable de litière ou de flatulences (et oui ça peut arriver) peuvent vite devenir des facteurs de mésentente entre les employés. Sans parler des dégâts matériels voire physiques qui peuvent engendrer des conséquences plus ou moins graves. Le propriétaire a donc d’une part, l’obligation de s’assurer que son fidèle ami s’adapte à son nouvel environnement sans perturber le bon fonctionnement de l’entreprise. D’autre part, il est responsable de tout accident provoqué par ce

• Stratégie de communication

dernier. Dans ce cas, il doit s’assurer que sa garantie responsabilité civile couvre ce genre de dommages. Vous l’aurez compris, amener votre animal de compagnie au bureau ne peut être que bénéfique… Mais

• Création graphique

attention ! Votre initiative peut en susciter d’autres ! Il se peut qu’un matin votre Duchesse croise Choupette, Maggie, Dali, Rio, Abby, Potiche, Irissou, Mentalo….

• Sites web • Contenus éditoriaux • Community Management

HUDIK FOR ANIMALS

Contact : 05 56 51 81 24 / contact@hudikforanimals.fr

28

www.hudikforanimals.fr

29


Il faut sauver les chiens errants de Tchernobyl ! Plus de 30 ans après la catastrophe nucléaire qui a frappé l’Ukraine, l’ONG américaine Clean Futures Fund a dénombré plus de 750 chiens errants vivant dans la zone d’exclusion de 30 kilomètres autour de la centrale.

Les chiens de Tchernobyl sont les descendants des animaux de compagnie des familles qui vivaient dans des villages situés aux alentours. Lors de l’évacuation, les villageois se sont enfuis sans pouvoir prendre avec eux leurs amis à quatre pattes. Les soldats de l’armée soviétique ont reçu l’ordre d’exterminer les animaux abandonnés, mais certains d’entre eux ont réussi à s’échapper et se sont reproduits. Depuis, les chiens survivent grâce aux milliers d’ouvriers qui travaillent sur la centrale nucléaire, notamment au confinement. Ils se sont pris d’affection pour ces malheureuses bêtes en les nourrissant et en les mettant à l’abri dans l’usine pendant les hivers ukrainiens rigoureux. Mais beaucoup d’entre eux souffrent de malnutrition et nécessitent des soins qui ne peuvent être prodigués que par des vétérinaires. Face à la volonté du gouvernement ukrainien d’utiliser à nouveau la manière forte pour faire disparaitre ces canidés, Clean Futures Fund a réussi à négocier de pouvoir intervenir dans la zone pour tenter de les sauver. Avec son projet « Dogs of Tchernobyl » pensé sur trois ans, l’ONG a pour objectif de vacciner les animaux contre la rage, de les stériliser et de les soigner. Lucas Hixson, cofondateur de l’association, estime que leur action est salutaire pour la sécurité des ouvriers qui travaillent sur le site et des touristes. Ces chiens étant en contact avec des animaux sauvages, ils sont exposés à des maladies comme la rage et font courir un risque sanitaire aux personnes qui les côtoient. Dans un article paru dans Ouest-France le 24 août 2017, on peut lire que « certains [chiens] sont équipés de capteurs de radioactivité et de GPS, pour localiser les degrés de radiations dans la zone. Les données récoltées grâce aux colliers permettent aux scientifiques d’étudier l’exposition à la radioactivité et d’accéder par le biais des chiens, à des zones dans lesquelles ils ne vont jamais à cause des risques pour la santé ». Le coût de la mission étant très élevé (vaccins, matériel, produits, etc…), Clean Futures Fund a lancé en juin 2017 un appel aux dons afin de financer sa campagne de soins qui s’avère plus que nécessaire. Aujourd’hui, le montant des dons s’élève à près de 18000 A. L’ONG en attend 66700 A €. Pour en savoir plus et pour vos dons : cleanfutures.org/projects/dogs-of-chernobyl Source : www.sciencesetavenir.fr, www.ouest-france.fr, www.sortirdunucleair.org

30

31


Hop Dog - Collier hiver scandinave hopdog.fr

12,00 €

Hijo + Wolf - Collier pour chat Banda hariet-et-rosie.com

19,00 € Deer Kitty - Jouet pour chat www.lovethybeast.com

10,00 €

Happy Pet Project Bol en céramique anti glouton hariet-et-rosie.com

25,00 € Milk & Pepper - Doudoune « Volga » jaiplusdecroquettes.com

76,90 € Cloud 7 - Bol pour chien « craie » hariet-et-rosie.com

44,00 €

Clébard concept - Coussin Light jean / Linen (autres coloris disponibles) www.clebard-concept.fr à partir de 169,00

32

Cloud 7 - Os pour chien en fourrure hariet-et-rosie.com

14,00 €

IKEA - Maison pour chat LURVIG ikea.fr

49,90 €

MIAUMODUL - Cube en carton arbre à chat (autres coloris disponibles) www.catapart.fr

24,00 €

€ - Prix constatés sur les sites web et points de vente concernés - Nous ne garantissons pas la disponibilité des articles

33


CARRÉ VIP

Jimmy the bull, le chien de

Rafael Mantesso

C’est l’histoire d’un rédac-chef d’un site marketing de gastronomie brésilienne, Rafael Mantesso qui a un gros-gros-gros chagrin d’amour. Pour le surmonter, il se met à réaliser sur les murs blancs de sa maison, des portraits imaginatifs mettant en scène son adorable bull terrier Jimmy Choo. Grâce aux réseaux sociaux et à la magie d’internet, ses illustrations font le tour du monde ! En 2015, ses croquis humoristiques se sont même retrouvés sur des accessoires haut de gamme de la célèbre marque de souliers Jimmy Choo. Depuis, l’illustrateur, lauréat d’un Webby Awards en 2016, a exposé à la Tate Modern Gallery de Londres et a été publié dans de prestigieuses revues comme The Times, Vogue, The Huffington Post, USA Today et Harper’s Bazaar. Aujourd’hui, l’artiste publie un livre "A dog named Jimmy" compilant une centaine d’œuvres inédites toutes aussi touchantes qu’hilarantes. Il nous raconte son Jimmy, « the most amazing dog in the word ».

• Décrivez-nous votre première rencontre avec Jimmy. C’était une journée extraordinaire ! Nous étions avec mon ex-femme à la recherche d’un bull-terrier. Quand nous sommes arrivés chez l’éleveur, il y avait cinq chiots dont un pas très grand avec des oreilles marrons qui est venu immédiatement nous accueillir. On a tout de suite eu un coup de foudre. C’était Lui, c’était Jimmy !

• Quelle est l’origine de son prénom ? Mon ex-femme qui est styliste a choisi ce prénom en hommage à sa marque préférée de chaussures.

• Parlez-nous de son caractère. Jimmy fait preuve d’un amour inconditionnel sans jamais rien demander en retour. C’est une fontaine d’amour dotée d’un caractère en or. Mon seul regret, qui est celui de tous les propriétaires raides dingues de leurs animaux, c’est qu’il ne soit pas immortel.

• Des petites bêtises ? Pas vraiment. Il a seulement une petite manie qui m’exaspère. Celle de me réveiller TOUS les matins à 7 heures pétantes même quand je me couche à 4 heures !

• Où puisez-vous l’inspiration de vos illustrations ? Pour passer le temps quand je me suis retrouvé seul après le départ de ma femme, j’ai pris des photos de Jimmy que j’ai ensuite postées sur Instagram. Un jour qu’il était endormi adossé au mur blanc de la maison, j’ai eu l’idée de prendre un marqueur pour dessiner des scènes complètement décalées. J’ai eu alors comme un déclic, comme si j’avais toujours voulu faire du dessin, de l’art. Un vrai retour à la vie ! Mes illustrations s’inspirent de toutes les petites choses que je fais chaque jour, de ma routine quoi !

• Quels sont vos prochains projets ? Depuis le 10 septembre dernier, Jimmy a sa propre chaine Tube GO Jimmy GO ! www.youtube.com/user/mantesso/featured

34

35


De la SPA au Palais de l’ÉlysÉe…

…la belle histoire de Nemo ! Me voilà locataire du Palais de l’Élysée ! Si c’est pas un truc de Wouf ça ! Qui eût cru que moi Marin (mon prénom d’avant), fils d’un labrador et d’un griffon, je devienne un jour chien de Président ? Personnellement je n’en aurais pas mis ma patte à couper. Jusqu’ici, on ne peut pas dire que les bonnes fées se soient penchées sur mon panier. Abandonné près de Tulle, j’ai été recueilli au refuge de Chameyrat de la SPA. J’avais enfin un toit, de la nourriture, des soins et des caresses. Mais, malgré ma super bouille et mon caractère en or, les adoptants ne se bousculaient pas au portillon. Alors la SPA a eu le flair de me transférer dans un autre refuge en Île-de-France pour me donner une chance supplémentaire de connaître la joie d’un foyer. Et c’est là, au refuge d’Hermeray, qu’une dame est venue me rendre visite début août. Elle souhaitait adopter un chien présidentiel. Pour tout vous dire, je ne savais pas trop ce que ça voulait dire, mais ça m’a quand même mis la puce à l’oreille. Quelques jours plus tard, elle était de retour accompagnée d’un Monsieur qui m’avait l’air assez important vu le dispositif de sécurité qui l’entourait. Nos regards se sont croisés et hop ! THE coup de foudre ! Et vous savez quoi ? Ils m’ont choisi… MOI !

Être le Premier chien de France, c’est un job plutôt cool Aujourd’hui, j’ai un nouveau prénom Nemo, un clin d’œil à "20 000 milles lieues sous les mers", de Jules Verne, son livre préféré (du Président NDLR) et j’habite une chouette maison en plein Paris avec un jardin de 15 000 m2. Je m’y sens super à l’aise et je ne quitte pas mes nouveaux parents d’une semelle ! Être le Premier chien de France, c’est un job plutôt cool. Quand je n’accueille pas les invités sur le perron de l’Élysée en prenant la pose (photographes obligent), j’assiste (en toute discrétion) aux conseils de Ministres et là, je fais mouche à tous les coups : personne ne résiste à l’envie de me caresser ! Jamais je n'aurai espéré un jour susciter autant de bienveillance. Bon OK, de temps en temps on me surveille. Surtout quand je pars me détendre dans le jardin. Parait qu’il y a des humains jardiniers qui font la grimace quand je lève la patte sur leurs plantations… Bref, vous l’aurez compris, j’adore ma nouvelle vie ! Je suis quand même le premier chien issu d’un refuge de la SPA à être adopté par un président en exercice ! Ça claque non ? Mais je n’oublie pas tous mes copains des refuges : les p’tits, les costauds, les originaux, les bouillus, les bancales, les jeunes, les plus très jeunes…Chaque jour, des milliers de salariés et de bénévoles mettent tout en œuvre pour qu’ils puissent retrouver une famille. Avec mon histoire, j’espère sensibiliser encore plus d’humains aux problématiques de l’abandon des animaux de compagnie. Retrouvez notre article Profession : chiens de Président sur notre blog : city-pattes.fr

36

37


Adoptez-nous ! Nono Andrea Andrea est un jeune chat mâle. C'est le parfait bon matou. Il fait sa vie de son coté. Il recherche peu le contact, mais aime bien jouer avec les balles. Andrea est gentil, mais ne supporte pas la cage. Il a besoin de sortir et de se dépenser ! Si vous souhaitez l’adopter il faudra disposer d’un grand espace. Refuge de Lille : 03 20 52 52 16

Chatons Charly

Chatons nés le 09/06/2017, d'une minette rentrée pleine de la fourrière refuge du 47 Lastraouettes : 05 53 88 05 71

Nono est un jeune chat mâle très affectueux né en 09/2016. Ce croisé siamois est arrivé à la SPA le 25 septembre dernier suite à un abandon. Il attend sa nouvelle famille avec impatience ! Refuge du 47 Lastraouettes : 05 53 88 05 71

Charly, 7 ans, est un grand chien dynamique qui a besoin d’espace ou de grande balades pour se dépenser quotidiennement ! Ce Braque Allemand adore jouer et a besoin de beaucoup d’attention et d’affection. Refuge de Lille / Médaille 21

Ourson

Deco

Né le 15 juillet 2009 Déco est un Jack Russel / Griffon mâle abandonné cet été suite à un divorce .. C’est un chien propre, dynamique et très gentil ! Il ne fait pas de bêtise, est très sociable avec les autres chiens, chats et les enfants ! Refuge de Roubaix : 03 20 70 69 20 / médaille 35

Handi Chatte type européen, 7 ans, tigrée arrivée au refuge le 31 juillet 2017, Handi a été accidentée, elle a une déformation à la patte avant et la mâchoire décalée. Malgré cela elle reste dynamique et mobile. Très câline et affectueuse ! Petit extérieur souhaitable. Refuge de Lille / Médaille 657

Opale Femelle croisée labrador né en 2010. Abandonnée suite à un divorce, Opale rêve de retrouver le confort d'un foyer. Chienne de gabarit moyen, Opale est habituée aux enfants avec qui elle vivait. Refuge du 47 Lastraouettes : 05 53 88 05 71

Ourson est un mâle croisé terre neuve né le 10/11/2007. Un gros pépère affectueux, mais aussi un vrai pot de colle. Cette montagne d'amour s'entend très bien avec les enfants. Il partagera son affection avec une femelle au besoin. Refuge d’Arles et de la vallée des Baux 04 90 54 60 86

Tipsie

Jarod Faible à son entrée au refuge, Jarod est désormais en pleine forme ! Ce chien est un croisé braque né en 2011 dans le sud de la France. Vacciné, stérilisé et castré Jarod est un chien particulièrement sociable. Refuge d’Arles et de la vallée des Baux 04 90 54 60 86

38

Nano Mâle Jack russel né en 2016, ce jeune chien avait trouvé une famille. Hélas sa joie a été de courte durée car son nouveau propriétaire était allergique aux chiens !! Très affectueux et sachant parfaitement s'adapter à son environnement, Nano espère ne pas connaitre une nouvelle déception. Refuge d’Arles et de la vallée des Baux 04 90 54 60 86

Piano 3 ans, très affectueux ; calme et gentil, Piano est un chat mâle de type européen noir et blanc. Peut vivre en appartement ! Refuge de Lille / Médaille n° 895

Tipsie est une chatte craintive au début, qui a besoin d'un temps d'adaptation. Elle a déjà été adoptée mais malheureusement sa première famille d’adoption l’a ramenée. Elle a besoin qu'on prenne du temps avec elle pour qu'elle ne se sente pas déboussolée. Refuge : SPA de Lille

Retrouvez la rubrique "Adoptez-nous" sur le Blog City Pattes

39


PENSIONS / ELEVEURS / EDUCATEURS

LE DOMAINE DE LACOMBE

CHENIL DE LA CONQUE

Situé à Cestas, Le Domaine de Lacombe est spécialisé en éducation canine toutes races depuis 1995. Des séances d’éveil aux cours de sociabilité et d’éducation, notre méthode englobe les fondamentaux de l’éducation canine. Notre 1ère évaluation gratuite permet de faire un bilan de votre chiot/chien et de vous proposer un programme personnalisé. Education canine – Pension – Habilitation pour attestation d’aptitude (chiens de catégorie 1 et 2) NOUVEAU ! Toilettage sur RDV au 06 63 12 79 67

- Pension pour chiens et chats - Elevage - Parcs de détente clôturés et sorties quotidiennes - Ouvert toute l’année Bureau ouvert du lundi au samedi : de 9h à 12h et de 14h à 19h Réservation au : 05 57 84 90 75 ou sur www.chenil.net

39, route d’Arcachon - 33 610 CESTAS 05 56 68 05 69 educationcanine@wanadoo.fr educateur-canin-gironde.fr

51 avenue des prades - 33450 Izon A 20 km de Bordeaux - A 12 km de Libourne

Vous souhaitez communiquer dans :

city Pattes Elevage du Mas de Perigord BLANC

Contactez le :

Elevage professionnel, de taille familiale. Etalons disponibles pour saillies, dépistés Cœur + Hanche + ADN. Couleur fauve ou bringée, unicolore ou marqué de blanc.

05 56 51 81 24

Chiots disponibles de toutes couleurs, inscrits LOF, vaccinés, pucés, vermifugés et socialisés.

40

Siret : 49831698300010

St Vincent de Connezac (Dordogne) 05 53 91 88 28 - 06 87 21 86 48

ou par mail

contact@city-pattes.fr 41


La tique

l'ennemi public N°1

LA MALADIE DE LYME La maladie de Lyme (ou borréliose) est une maladie infectieuse due à une bactérie transmise au chien (rarement au chat) et à l’homme par la morsure d’une tique. Chez le chien les symptômes sont multiples : fièvre, douleurs articulaires, abattement, anorexie, troubles neurologiques. Il en est de même pour l’homme avec, le plus souvent, la présence d’une rougeur fugace appelée « érythème migrant » située au point de morsure de la tique. Concernant nos animaux de compagnie, la meilleure des parades consiste à les protéger par des traitements antiparasitaires appliqués régulièrement permettant de tuer la tique avant qu'elle n'ait le temps de transmettre les agents infectieux. Le vétérinaire traitant peut conseiller aux propriétaires de chiens le mode de traitement antiparasitaire (pipette, comprimé, collier, spray...) le mieux adapté selon l'animal. N’oubliez pas d’examiner votre chien après chaque balade. Pour l'homme, il n'existe à ce jour aucun traitement préventif ! La vigilance reste donc l'unique moyen de protection avec une attention particulière lors des sorties dans les zones boisées et les herbes hautes.

LaSanteDeMonChien.fr VOUS DIT TOUT ! Site de référence pour tout connaître des maladies canines et comment protéger au mieux son compagnon, lasantedemonchien.fr est un véritable panorama dédié au bien-être de votre animal. De son arrivée dans le foyer aux gestes simples mais essentiels pour son bien-être, ce site rédigé par des vétérinaires apportera de nombreuses réponses à vos questions...avec des tutos pratiques; "comment retirer une tique sur votre chien ?" par exemple.

Nous sommes nombreux à penser que les tiques prolifèrent principalement l'été ! Or, ces acariens hématophages (qui se nourrissent de sang) sont non seulement présents toute l'année mais constituent désormais un réel enjeu de santé publique avec des risques de maladies graves, voire mortelles peu connues du grand public. Il ne s'agit pas de noircir le tableau mais au fil des années, il tend à se griser car cet envahisseur (dont un seul spécimen peut pondre jusqu'à 3000 oeufs), part à l'assaut des zones urbaines et périurbaines. Les tiques, que l'on trouvait principalement dans les forêts de mai à octobre, sont désormais présentes toute l'année, allant jusqu'à investir les parcs et jardins citadins. La vigilance est donc de mise car parallèlement à leur prolifération, de nouvelles pathologies voient le jour et d'autres se développent dont la tristement "célèbre" maladie de Lyme.

42

43


Comment faire face au deuil de son animal de compagnie ? Nous les aimons comme des compagnons de route, comme des amis, voire même comme des enfants. Parfois ils tiennent autant de place dans notre vie que des humains. Lorsqu’ils disparaissent, nous sommes perdus et surtout bien seuls face à notre chagrin. Pourquoi le deuil de notre animal de compagnie est-il si dur à vivre ? Pourquoi est-il incompris et sous-estimé ? Et comment y faire face ?

UN MEMBRE À PART ENTIÈRE DE LA FAMILLE Nous le savons dès le départ de notre cohabitation. Sauf que quand ÇA arrive, nous sommes très souvent démunis. Parce qu’il était source de réconfort, de compagnie, d’amour inconditionnel. Parce qu’il faisait partie intégrante de la famille. Parce que nous avons tissé avec lui des liens affectifs très forts. Parce que pendant de longues années nous nous sommes côtoyés, nous avons partagé des souvenirs, des moments de bonheur, de tristesse aussi. Parce que parfois il a été notre premier « bébé » bien avant que la famille s’agrandisse. Parce que souvent nous n’avons pas mesuré l’importance de leur présence.

COMMENT EXPLIQUER LA PLACE PRISE AUJOURD’HUI PAR NOS ANIMAUX ? Dominique Guillo, directeur de recherches au CNRS et auteur du livre « des chiens et des humains », nous explique que dans une société industrielle où de plus en plus de personnes vivent seules, l’animal de compagnie comblerait leur manque d’affection. Néanmoins, continue t-il, il faut prendre cette affirmation avec précaution puisque les familles dans lesquelles on trouve le plus d’animaux sont celles avec des enfants. Toujours selon Dominique Guillo, l’animal de compagnie serait plus « sympa ». Sa psychologie aurait changé au contact des humains. La bienveillance que nous lui témoignons ferait qu’il s’intègre plus facilement dans nos foyers. Est-ce à dire qu’il ne faudrait pas trop s’attacher à son chien ou à son chat ? Difficile lorsque l’on passe un long moment de vie auprès d’un animal toujours fidèle, toujours content, qui ne vous juge pas, qui ne vous trompe pas et qui surtout vous aime comme vous êtes…

UN ENTOURAGE PAS TOUJOURS COMPRÉHENSIF Parler de la perte de son animal de compagnie c’est parfois affronter l’incompréhension de son entourage. « Ne te mets pas dans un état pareil » ou « ce n’est qu’un animal, adopte en un autre » ou encore pire « Tu devrais relativiser ». Ces remarques font mal. Car ce que critiquent les personnes qui ne comprennent pas notre chagrin, c’est justement le rapprochement qui est fait avec la perte d’un proche. Selon la vétérinaire Marina von Allmen « les personnes n’ayant jamais vécu de relation intense avec un animal, ne peuvent pas comprendre le bouleversement et la souffrance ressentis. Pour certains, la perte d’un compagnon sera effectivement plus douloureuse que celle d’un parent. Cette peine est propre à chacun et dépend de son histoire de vie ». Notons qu’aux États-Unis, des jours de congés sont octroyés aux employés en cas de décès de leur animal de compagnie. Ne peut-on y voir là, la solution aux arrêts maladies pris par les propriétaires endeuillés ?

44

45


FAUT-IL ADOPTER UN NOUVEL ANIMAL ? Cela peut-être une solution. Le bon moment étant celui où on se sentira prêt à le faire. Selon Frantz Cappé, auteur d’un guide pour se préparer au départ de son animal de compagnie « Mon chien ou mon chat va partir », il est parfois salutaire d’adopter un nouvel animal avant le décès de son compagnon. « Le sénior ne ressent pas l’arrivée du petit jeune comme une trahison. Et l’effet peut-être doublement bénéfique : il va stimuler le vieux chien ou le vieux chat, et lorsque le sénior disparaitra, ce petit animal demandera toujours soins, amour et attention ce qui réduira le chagrin. »

encore plus d’infos sur notre blog ! city-pattes.fr

LA DIFFICILE QUESTION DE L’EUTHANASIE La fin de vie n’est pas toujours naturelle et dans ce cas il faut réfléchir à l’euthanasie. C’est une possibilité qui est offerte au propriétaire afin d’éviter des souffrances trop importantes à son animal. Cette décision est difficile à prendre car elle suscite des interrogations quant au choix du moment. L’état de l’animal est-il supportable ? Pour lui ? Son propriétaire ? Son entourage ? Très souvent le propriétaire ressent un sentiment de culpabilité, il est donc important de partager cette responsabilité avec ses proches mais surtout avec son vétérinaire qui l’aidera à prendre la meilleure décision pour le bien être de son animal et lui éviter des souffrances inutiles.

FAUT-IL DIRE LA VÉRITÉ À SON ENFANT Dans son guide, Frantz Cappé recommande de ne pas éviter le sujet en disant à l’enfant que son petit compagnon est parti ou « au ciel ». Souvent la perte d’un animal de compagnie sera sa première expérience de deuil qui lui permettra ensuite d’affronter les pertes ultérieures de son existence. Il faut donc aborder le sujet en famille tout en utilisant des mots en fonction de son âge et sans rentrer dans les détails.

ET APRÈS… Le corps de l’animal décédé peut être pris en charge par le vétérinaire qui proposera au propriétaire une incinération. Dans ce type de prestation, il a la possibilité de récupérer les cendres de son animal. D’autres préféreront inhumer leur compagnon sur le site de leur choix (propriété privée, cimetière animalier), en veillant à respecter les contraintes légales d’un tel acte.

retrouvez-nous sur les rÉseaux ! @citypattes

46

@city_pattes

@city_pattes

47


VU SUR LE WEB

L’application indispensable en cas d’urgence médicale : SOS Pets En tant que propriétaires d’animaux de compagnie nous avons été ou risquons d'être confrontés à une urgence médicale. Petit bobo ou urgence vitale, il est essentiel d’anticiper afin de ne pas être pris de panique le jour J. SOS Pets est une application testée par la rédac et les créateurs ont vraiment pensé à tout !

Le Triathlon canin : un ÉvÈnement unique en France ! Dimanche 8 octobre à Vieux-Boucau-Les-Bains, la 2ème édition du Triathlon canin, organisée par deux vétérinaires Damien Médan et Jon de Odriozola et le site d’information www.LaSanteDeMonChien.fr , a rassemblé avec un franc succès des sportifs et… leur chien ! 118 tandem maîtres-chiens (dont 99 pour le triathlon) et plus de 1000 spectateurs ont répondu présents, soit le double de l’année dernière !

1 journée, 7 activités : Au programme de cet événement à la fois sportif, familial et ludique : un cani-triathlon (cani-paddle, cani-VTT et cani-cross), des courses individuelles et en relai, des initiations au cani-paddle, des démonstrations de cani-frisbee, de cani-surf et de chiens de sauvetage en mer. Ces épreuves, notamment le triathlon individuel, ont séduit un grand nombre de duos maîtres-chiens composés, en majorité, de sportifs et de Border Collie (la formule 1 des chiens de troupeaux !) qui se sont hissés, au final, sur les plus hautes marches du podium. Notons, pour le côté fun, la participation (hors compétition) d’un chihuahua, d’un teckel à poils longs et d’un bouledogue français ! Comme quoi on peut être sportif sans en avoir forcement le physique !

1 journée, 1 cause : Avec ce Triathlon canin les organisateurs ont souhaité mettre en évidence le lien qui unit le propriétaire et son chien dans l’effort. Faire du sport est bénéfique autant pour l’homme que pour le chien. Mais faire du sport AVEC son chien, c’est non seulement sympa mais également motivant car l’homme et le chien unissent leur énergie dans un but commun. Parallèlement à cela, cette journée a également permis de sensibiliser le public aux maladies transmises par les tiques qui affectent aussi bien l’homme que l’animal. « Protéger l’un c’est protéger l’autre », souligne Damien Médan. Une volonté qui s’inscrit dans la dynamique "One Health / Une seule santé", un programme international qui met l’accent sur les interactions entre les humains, les animaux et leurs différents environnements.

Bref, cette manifestation a suscité un tel engouement chez les participants et le public, que les organisateurs réfléchissent déjà à une troisième édition. « Rendez-vous donc en 2018 avec plein de nouveautés », conclu Damien Médan.

48

En cas de soucis, cette appli vous géolocalise et vous propose une liste de vétérinaires ouverts proches de vous en vous indiquant même l’itinéraire à suivre. Si jamais vous n’avez pas de moyens de locomotion, elle vous mettra en contact avec des taxis animalier. Une fiche comprenant toutes les informations sur votre cher protégé pourra être également être complétée. Bref, indispensable à télécharger et à GARDER précieusement sur son Smartphone ! Plus d’infos sur sospets.fr Application gratuite disponible sur App Store et Google Play

Les BLOGS à suivre ! CAT BRITIVANA Avec les photos et vidéos de ses boules d’amour, mais aussi son humour décalé, Cat Britivana nous fait complétement craquer ! Charlène, blogueuse et éleveuse de la Chatterie Britivana nous fait partager la vie de ses chats et chatons : de subliiiiiimes British ! Charlène nous présente ses coups de cœur et ses conseils pour prendre soin de vos petits félins ! Mode, design, catlife style vous saurez tout ! britivana.com • Facebook : Cat Britivana • Twitter : @Cat_Britivana • Instagram : cat_britivana

• Snapchat : cat_britivana • Pinterest : Britivana • Youtube : Cat Britivana

MDIQ alias My Dog Is A Queen Son leitmotiv : Keep calm and love your poilu ! Avec sa partenaire « Queeny » , cette blogueuse déniche pour tous les toutous et leurs humains les bonnes adresses, les DIY (ateliers créatifs « Faites-Le vous même ») et astuces ! Amoureux des chiens, (et surtout de votre chien) ce blog est fait pour vous ! Vous y trouverez un espace de partages, d’échanges et de bons plans ☺ mydogisaqueen.com

49


City Potes :))

Litchi - 22 mois

Macao et Ciboulette - 2 ans

Maggie - 6 ans

UNE MÉDAILLE INNOVANTE CONNECTÉE À VIE, POUR NE PLUS JAMAIS PERDRE VOTRE MEILLEUR AMI !

Bahia - 5 ans

Balou - 5 mois

Dali - 7 ans

Dolce- 5 ans

Chaussette - 5 mois

Dyson - 2 ans

Mambo - 1 ans

Molly - 1 an

Marley - 1 an et demi

Naima - 1 an

Mia - 6 mois

Nala et Neymar- 4 ans et 7 mois

Rejoignez la communautÉ des City Potes ! Hugolino et Hélène - 6 ans

ESSENTIEL & EFFICACE Réduisez le temps des recherches en cas de perte ou de fugue.

Iris - 4 ans et demi

Iago - 4 ans

Isis - 17 ans

FIABLE & SÉCURISÉ Regroupez toutes les informations de votre compagnon sur Petlink.fr.

Izzy - 3 ans

Newton - 4 mois

Noushka - 3 ans

Nona - 11 mois

Oscar 2 ans

Ninho et Black- 2 mois et demi

Paco - 6 ans

Flashez-moi !

INTERACTIF & ACCESSIBLE Soyez rapidement contacté grâce au QR Code à flasher sur la médaille.

50

Jazz - 4 ans

Jazzy - 3 ans

RETROUVEZ-NOUS SUR Lewis- 2 ans

Rio - 6 ans

Sam et Happy - 5 ans

Shiva - 18 mois

51


52

City Pattes #09  

Tu vas chez maman ou papa ? Chiens et chats au bureau. Nos animaux potelés sont-ils en danger ?

City Pattes #09  

Tu vas chez maman ou papa ? Chiens et chats au bureau. Nos animaux potelés sont-ils en danger ?

Advertisement