__MAIN_TEXT__

Page 1

octobre 2019

numéro 520

Le magazine de la ville de Champigny-sur-Marne

ISSN 01529838 - PRIX 1,52 € - N°520 OCTOBRE 2019

champigny94.fr

notre ville

JUDO Championne du monde

Bravo Clarisse ! TRANSPORTS SE DÉPLACER AUTREMENT

Maison pour tous FÊTE DES 10 ANS AU BOIS-L’ABBÉ


Plus d’infos sur

c a p g y94. champigny94.fr Un moment de partage et de convivialité lors de la porte ouverte de la MPT au Bois-l’Abbé en septembre 2018. Le 12 octobre prochain, elle soufflera ses dix bougies.

Temps de forts

la municipalité

Samedi 5 octobre à partir de 9h 50 ans de la piscine Auguste Delaune Piscine Auguste-Delaune

Mardi 1er octobre Conseil du territoire Paris-Est Marne et Bois ----------------------------Jeudi 3 octobre Inauguration de la réhabilitation de la résidence La Louvetière ----------------------------Samedi 5 octobre 10h à 18h 3e édition de « La rue aux enfants, la rue pour tous »

----------------------------Mercredi 9 octobre Signature du protocole plan baignade ----------------------------Vendredi 11 octobre 20h 33e édition Festi’Val de Marne Concert Broken Back + Roni Alter Centre Olivier-Messiaen

----------------------------Samedi 12 octobre 15h à 22h 10 ans de la MPT au Bois-l’Abbé

Boulevard Gabriel-Péri

Bois-l’Abbé

-----------------------------

-----------------------------

Samedi 12 octobre à partir de 14h Portes ouvertes de la MPT Youri-Gagarine Mordacs

----------------------------Jeudi 17 octobre 10h à 17h Festi6T Complexe sportif Jesse-Owens et MPT Youri-Gagarine

----------------------------Vendredi 18 octobre Inauguration résidence Tandem Bois-l’Abbé

-----------------------------


PENSEZ au VIAGER pour mieux PROFITER de votre RETRAITE !

Philippe CERVERA Expert en viager 44 avenue Carnot 94500 CHAMPIGNY SUR MARNE

Etude personnalisée et gratuite

06 69 20 41 97 www.univers-viager.fr


Plus d’infos sur

sommaire

champigny94.fr ĂŠchos

Dossier

Les mois de septembre en images

Se dĂŠplacer autrement : un enjeu majeur

ActualitĂŠ LES 10 ANS DE LA MPT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 10

UN SEUL MOT : ÂŤ MERCI ! Âť CHARTE DES PROMOTEURS

p. 19

.............................

P. 12

Engagements renforcĂŠs BUREAUX DE POSTE

....................................

P. 13

SERVICE INDISPENSABLE RÉHABILITATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 14

S’adapter aux besoins SANTÉ

..................................................

P. 15

Pour des soins coordonnĂŠs

Travaux VISITE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 16

VILLE EN MUTATION LOGEMENT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 17

RĂŠsidence Yves-Farge

Dossier TRANSPORTS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 19

Se dĂŠplacer autrement : un enjeu majeur

Info-citoyens TRĂˆS HAUT DÉBIT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 24

/DĂ€EUHORWSDUORW

MÊtro INSTALLATION TERMINALE EMBRANCHÉE . . . . . . . . . . . . . . . P. 25

/HVGpEODLVSUHQQHQWOHWUDLQ BUREAUX DE POSTE LES 10 ANS DE LA MPT

UN SEUL MOT : ÂŤ MERCI ! Âť

P. 10

SERVICE INDISPENSABLE

Quartiers LE RELAIS ASSISTANT(E)S MATERNEL(LE)S . . . . . . . . . . . . . . P. 26

P. 13

Tisseur de liens PLANT/TREMBLAY-POLANGIS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 28

Jeu d’atouts CENTRE-VILLE-MUSSELBURGH . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 29

$PpQDJHPHQWGHVEHUJHV CĹ’UILLY-VILLAGE PARISIEN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 30

%LRORFDOHWVROLGDLUH PLATEAU-VDO . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 31

Petits citoyens

Portrait BYLEL BENSABER . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 33

Š9R\DJHUF¡HVWJUDQGLUª

LE RELAIS ASSISTANT(E)S MATERNEL(LE)S

TISSEUR VILLE EN MUTATION DE LIENS VISITE

P. 16

P. 26

SPORTS

P. 35

CLARISSE, JUDOKA 4 ÉTOILES

Loisirs ANIMATIONS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 34

/HPLGLRQWULH SPORTS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 35

&ODULVVHMXGRNDpWRLOHV CULTURE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P. 36

Les laurĂŠats du CRAC Champigny

notre ville Mairie de Champigny 14, rue Louis-Talamoni . 94500 Champigny-sur-Marne. TĂŠl. 01 45 16 40 00. Une production et un concept du service Communication de la ville de Champigny-sur-Marne. Direction de la publication : Fily Keita-Gassama. Responsable Communication : FrĂŠdĂŠrique Nevière. RĂŠdaction en chef : BĂŠatrice Lovisa. RĂŠdaction : BĂŠatrice Lovisa, Nathalie Baud, Sandrine Becker, Laurence Doyen, Charlotte Sauvagnargues, Marie-CĂŠcile Picquet, Virginie Riccio. SecrĂŠtariat de rĂŠdaction : Nathalie Baud. Photos : Didier Rullier, Xavier Cambervel, Mathieu GĂŠnon, Martin BarzilaĂŻ. Couverture : Didier Rullier. CrĂŠation : Vincent Dulau. Direction artistique : Nicolas Vagner. Maquette : Nadia Vimard, HĂŠlène Leclerc, Antoine Martchenko. PublicitĂŠ : MĂŠdias & PublicitĂŠ (JĂŠrĂ´me Piron) 01 49 46 29 46. Impression : Imprimerie LĂŠonce Deprez. Nombre d’exemplaires : 37 000. ImprimĂŠ sur papier certiďŹ ĂŠ PEFC, issu de forĂŞts gĂŠrĂŠes durablement.

HISTOIRE

...............................................

P. 37

Patrimoine industriel

Services Permanences, Êtat civil, numÊros pratiques, petites annonces‌

...........

P. 38


PAR LAURENCE DOYEN, CHARLOTTE SAUVAGNARGUES - PHOTOS : DIDIER RULLIER, XAVIER CAMBERVEL, MATHI

Lundi 2 septembre Mardi 10 septembre Du métro au RER

Les maires des trois communes de la future gare de Bry-VilliersChampigny (BVC), Jean-Pierre Spilbauer, Jacques-Alain Benisti et Christian Fautré, tiennent une conférence de presse commune pour défendre l’interconnexion du métro GPE avec le RER E. Il manque 350 millions d’euros pour financer ce projet aux enjeux essentiels en termes d’aménagement et de développement du secteur.

L’heure de la rentrée

Fini les vacances ! 8 500 petits écoliers campinois reprennent le chemin de l’école. Le maire et les élus municipaux remettent 5 900 pochettes de fournitures scolaires à l’ensemble des élèves d’élémentaire du CP au CM2 (ici : le maire Christian Fautré à l’école Joliot-Curie). De quoi bien commencer l’année !

Du 6 juillet au 14 septembre Découvrir sa ville

A pied ou sur l’eau, la Ville emmène petits et grands à la découverte des trésors cachés de son riche patrimoine. De belles balades ensoleillées et conviviales hors des sentiers battus en centre-ville, sur les îles, le long du futur métro…

Du lundi 8 juillet au 30 septembre Parcours scolaire

Depuis juillet, le Quai de la réussite a accompagné dans leurs démarches 60 jeunes sans affectation scolaire, dans le cadre dispositif départemental SOS Rentrée.


EU GÉNON.

Samedi 7 septembre 100 printemps

Née le 6 septembre 1919, Solange Laurent fête ses cent ans. Un événement partagé avec sa famille et Stéphanie Dupré, adjointe au maire en charge de la Solidarité et de l’action sociale. Campinoise depuis 20 ans, Solange vit près de chez sa fille. Encore très dynamique, elle est très attachée au quartier du Plant où « il fait bon vivre ».

Samedi 7 septembre

Sports et associations en forum

Dimanche 1er septembre Commémoration

Devant le monument aux morts, le maire et la municipalité, les représentants de l’Union locale des anciens combattants (ULAC) et de la Fédération nationale des anciens combattants d’Algérie, Maroc et Tunisie (FNACA) célèbrent le 75e anniversaire de la libération de Paris et de Champigny.

Cette année, le forum des sports s’ouvre à l’ensemble du tissu associatif campinois, idée émise lors des Rendez-vous des associations de juin. L’occasion pour plus d’une centaine d’associations sportives, culturelles, solidaires, d’aide à l’insertion professionnelle et bien d’autres de présenter, au complexe Auguste-Delaune, leurs activités aux habitants


PAR LAURENCE DOYEN, CHARLOTTE SAUVAGNARGUES - PHOTOS : DIDIER RULLIER, XAVIER CAMBERVEL, MATHI

Vendredi 20 septembre Pour la création d’entreprise

Devant l’ancien commissariat de l’avenue de la République, le Bus de l’entreprenariat de l’Association pour le droit à l’initiative économique (Adie) vient à la rencontre des Campinois. Une initiative soutenue par la Ville pour développer l’entreprenariat.

Mardi 17 septembre

Saison culturelle lancée

Soirée animée pour le lancement, au théâtre Gérard-Philipe, de la nouvelle saison culturelle ! Au programme des festivités : une visite ludique des coulisses du théâtre, suivie du spectacle de l’humoriste Elodie Poux.

Samedi 21 septembre Noces d’or

Jean-Pierre et Claire Vlahoff ont officialisé leur union le 12 juillet 1969 à Paris, dans le 15e arrondissement. Samedi 21 septembre 2019, ils fêtent leurs 50 ans de mariage entourés de leur famille, de leurs proches et de l’adjointe Valérie Zélioli.

Dimanche 15 septembre Troc en stock

L’association campinoise Les Fripettes invite les habitants à un troc de vêtements et d’accessoires à la Maison de la vie citoyenne, des associations et des syndicats. Une bonne occasion de faire du shopping sans dépenser !


EU GÉNON.

Samedi 21 et Dimanche 22 septembre Weekend en patrimoine

Et aussi… Championne !

4e place aux championnats du monde de paracanoë et sélection au TestEvent pour les Jeux paralympiques de Tokyo 2020. Bravo à Nélia Barbosa licenciée du RSCC qui portera les couleurs de la Ville

Les trésors campinois se dévoilent à l’occasion des Journées européennes du patrimoine. Un weekend rythmé par de nombreuses animations proposées par la Ville :

Collecte solidaire

balades urbaines commentées du centre ancien…

1 419 kilos de déchets d’équipements électriques et électroniques collectés samedi 21 septembre place Lénine. Un partenariat entre la Ville, l’établissement public territorial Paris Est Marne et Bois et l’organisme EcoSystèmes.

Plus d’échos sur

…visite de l’église Saint-Saturnin…

…et de la centrale de géothermie…

champigny94.fr

Nouveaux arrivants

…chasse au trésor sur les traces d’Etienne Brûlé…

…rétrospective d’art contemporain du CRAC.

Cour & Jardin


L’événement Depuis 10 ans, la Maison pour tous tient une place centrale au Bois-l’Abbé.

Repères 2001 Après 13 ans de lutte, inscription au Grand projet de ville de l’aménagement de la place Rodin, dont la MPT.

2004-2005 Financement et réalisation remis en cause par l’Anru.

2006 Renforcement des actions de mobilisation par la Ville et les habitants. Obtention d’un accord de participation de l’Etat de 2 M€.

2007 Démolition de la dalle centrale et lancement des travaux.

21 mars 2009 Inauguration de la MPT.

P.10 - Champigny notre ville - N° 520 - octobre 2019


Samedi 12 octobre, la Maison pour tous au Bois-l’AbbÊ soufera ses 10 bougies, à l’occasion des portes ouvertes des deux MPT de Champigny. Campinois de tous quartiers, soyez les bienvenus à la fête ! PAR SANDRINE BECKER PHOTOS XAVIER CAMBERVEL, DIDIER RULLIER

LES 10 ANS DE LA MPT

UN SEUL MOT : ÂŤ MERCI ! Âť ÂŤM

erci pour ton temps, ton aide et tes conseils !  ÉpinglÊ sur un mur de la Maison pour tous (MPT), au Boisl’AbbÊ, un mot et la photo d’Êlèves d’Anatole-France, participants à un projet musical en 2014, parmi des dizaines d’autres‌  Passer devant tous ces messages et visages souriants chaque matin, ça donne un coup de booster et convainc qu’on est utile , assure l’Êquipe de la structure municipale. Le 12 octobre prochain, tous les Campinois sont conviÊs à fêter les 10 ans de cette belle aventure humaine et collective, lors des portes ouvertes des MPT. De jolis souvenirs à partager et une foule d’activitÊs et de projets à dÊcouYULUDXÀOG¡XQHH[SRVLWLRQUpWURV pective, de stands et d’animations festives.

Lien et convivialitÊ  Je me souviens de l’enthousiasme et de la curiositÊ qu’a suscitÊ l’ouverture de la MPT au printemps 2009, tÊmoigne Sindy Lambert-Toudji, agent d’accueil. Les habitants l’attendaient depuis longtemps. Elle leur a apportÊ une vraie bouffÊe d’oxygène dans le quotidien.  Depuis son lancement, ODVWUXFWXUHPXQLFLSDOHGHSUR[L mitÊ - qui gère un centre social agrÊÊ par la Caf - a vu naÎtre tout un programme d’animations, de

Entre 2018 et 2019, 22 560 usagers ont frÊquentÊ la MPT. Comme ici, en mars dernier, lors du P’tit dej du jeudi, oÚ sont partagÊs les idÊes, projets et moments conviviaux.

sorties et d’activitÊs1, et d’ÊvÊQHPHQWVIHVWLIV­O¡H[HPSOHGHV ateliers manga et thÊâtre animÊs par la Maison des arts plastiques (MAP) et le conservatoire, ou du jardin crÊatif et du studio d’enregistrement qui sera inaugurÊ le 12 octobre.  La Maison pour tous, c’est l’envie de faire ensemble, souligne GaÍlle Moreau, sa directrice. Avec les habitants, au sein du Conseil de maison2, nous crÊons et dÊveloppons des actions interpartenariales, avec le projet social, au service du lien et de la convivialitÊ.  Parmi les rendez-vous phares : le  P’tit dÊj  du jeudi matin. Alice Savignat, 79 ans, une habituÊe :  Nous fai-

sons connaissance, autour d’un cafÊ, avec des personnes d’autres âges ou cultures. Nous parlons de tout et de rien, Êchangeons des idÊes avec respect, rigolons beaucoup. Mieux se connaÎtre, c’est mieux se comprendre ! 

Écoute et accompagnement Depuis 10 ans, la Maison pour tous joue Êgalement un rôle Êducatif auprès des parents, pour favoriser l’Êvolution des petits Campinois. Ainsi, diverses animations ont ÊtÊ PLVHVHQSODFHDXÀOGHVDQV3RXU 6WpSKDQLHPDPDQG¡XQHSHWLWHÀOOH de 21 mois, en congÊ parental, pas TXHVWLRQGHUDWHUVHVGHX[UHQGH] vous hebdomadaires :  Le Lieu

d’accueil enfant-parent (LAEP) est pour moi l’occasion de rencontrer d’autres parents et de poser des questions à des professionnels GHODSHWLWHHQIDQFH0DÀOOHYD elle, avec le sourire et en courant, à l’Atelier des petits. Autour du jeu, elle Êchange, partage et se sociabilise.  Mais la MPT, c’est aussi et avant WRXWXQOLHXGHSUR[LPLWpRO¡RQ vient pour parler, se confier‌  Chaque jour, je prends le temps d’Êcouter, j’oriente et j’aide à GpQRXHUGHVVLWXDWLRQVGLIÀFLOHV, H[SOLTXH 6LQG\ Mon objectif : m’assurer que chacun reparte avec le sourire.  Le 12, de tout Champigny, venez fêter les 10 ans de la MPT, vous rencontrer, partager et continuer à dessiner les contours d’un avenir humain ! 1 Infos dans la plaquette de la MPT, GLVSRQLEOHGDQVOHVOLHX[SXEOLFVHWVXU champigny94.fr. 2 Collectif constituÊ d’adhÊrents bÊnÊvoles, de professionnels et d’Êlus.

INFOSpratiques

!

Samedi 12 octobre, de 15h Ă 22h, dans le jardin et la MPT au Bois-l’AbbĂŠ. Exposition rĂŠtrospective des 10 ans, stands partenaires et kermesse, discours du maire, inauguration du studio d’enregistrement et baptĂŞme ofďŹ ciel de la salle familiale ÂŤ Elsie Hippolyte Âť, buffet, soirĂŠe festive. Plus d’infos sur les 10 ans et les portes ouvertes des deux MPT en p30 et 31 et sur champigny94.fr.

N° 520 - octobre 2019 - Champigny notre ville -

P.11


Perspective du projet

IKA ARCHITECTES

RĂŠservations Foire au troc

Engagements renforcÊs QualitÊ architecturale et environnementale, limitation des prix de l’immobilier‌ l’avenant à la charte des promoteurs votÊ au conseil municipal conforte le cadre posÊ par la Ville en 2017.

E

n plein essor urbain et Êconomique, dynamisÊe par l’implantation du mÊtro, Champigny attire. Pour structurer son dÊveloppement et contenir la spÊculation immobilière, la Ville a bâti en 2017 une charte promoteurs et constructeurs.  Une vingtaine de villes d’Ile-de-France s’en sont GRWpHVIDFHjODà DPEpHGHVSUL[ GHO¡LPPRELOLHUTXLFRQWUDLQW WURSGHVDODULpVjO¡pORLJQHPHQW DX[ORQJVWUDMHWVª, explique HÊlène Streiff-Nikonoff, directrice gÊnÊrale adjointe à l’Habitat. Conforme au Plan local d’urbanisme campinois, la charte s’articule autour de quatre axes prioritaires : les besoins de logements et l’accession à la propriÊtÊ des Campinois, l’insertion urbaine et le dÊveloppement durable. SignÊe par plus d’une soixantaine d’acteurs de la construction, sur la base de

critères partagÊs entre Ville et professionnels, elle a dÊjà ÊtÊ mise en œuvre sur plusieurs programmes.  Cette relation SDUWHQDULDOHQRXVSHUPHWXQH UpHOOHYLJLODQFHQRWDPPHQWVXU OHVFODXVHVDQWLVSpFXODWLYHVª, commente VÊronique Decupper, chargÊe d’Êtudes à la direction municipale Habitat et hygiène. Dans un avenant votÊ au conseil municipal le 25 septembre, la Ville conforte ses attentes en termes de qualitÊ architecturale et environnementale, et consolide les modalitÊs partenariales, l’encadrement des prix et la limitation du coÝt du foncier. La charte se dote Êgalement d’un volet de lutte FRQWUHODGpVHUWLÀFDWLRQPpGLFDOH pour faciliter l’implantation de cabinets mÊdicaux dans les programmes neufs. Un outil pour construire la ville de demain.

P.12 - Champigny notre ville - N° 520 - octobre 2019

BÉATRICE LOVISA

XAVIER CAMBERVEL

Charte des promoteurs

La Foire au troc et aux cochons se tiendra cette annÊe les 9 et 10 novembre, place LÊnine. Pour la brocante du samedi 9, pensez à rÊserver votre stand du 7 au 12 octobre, en mairie, accès par la rue Georges-Dimitrov, à côtÊ du CCAS : lundi, jeudi, vendredi 8h30-11h30/14h-17h ; mardi 8h30-11h30/14h-20h30 ; mercredi 8h30-12h/13h-17h ; samedi 8h30-12h/12h30-17h. Renseignements : champigny94.fr ; 01 45 16 60 16.

Associations Portail en ligne Associations, vous souhaitez faire connaÎtre vos initiatives ? Un espace en ligne vous est reservÊ sur le site internet de la ville. CrÊer votre compte vous permet d’annoncer vos Êvènements, prÊsenter vos activitÊs rechercher des bÊnÊvoles. Un moyen de vous faire connaÎtre auprès de tous les Campinois et Êgalement d’autres associations, avec lesquelles vous pourrez nouer des partenariats. Une seule adresse : champigny94.fr

8-15 ans Stages sports vacances La Ville propose deux stages multisports d'une semaine (21 au 25 et 28 au 31 octobre) pendant les vacances de la Toussaint. Deux thĂŠmatiques au choix : sports collectifs, tennis-ballon, ultimate, disc golf, handball (Ă Paul-Emile-Victor)... ou sports de combat (boxe, judo, lutte, Ă  Jesse-Owens). Horaires : lundi, 13h30-16h45, les autres jours : 9h30-11h45 et 13h30-16h45. Inscriptions et renseignements (seules 24 places disponibles) : secrĂŠtariat des Sports en mairie, 01 45 16 42 05 ; educs.sport@ mairie-champigny94.fr

PrÊvention Octobre rose Les centres municipaux de santÊ (CMS) de Champigny organisent des cafÊs ÊphÊmères les jeudis 3 et 10 octobre devant les Êcoles primaires Albert-Thomas et Joliot-Curie, pour sensibiliser les mamans au dÊpistage du cancer du sein. Le stand sera tenu, à la sortie des classes, de 16h à 17h, SDUXQHLQÀUPLqUHGX&06HWXQH Êducatrice spÊcialisÊe.

Voie publique Samedi compris Favoriser la rotation des vÊhicules, c’est renforcer l’attractivitÊ commerciale. Depuis le 16 septembre, les agents de surveillance de la voie publique sillonnent le centre-ville mais aussi un pÊrimètre compris entre la RD4, les avenues du GÊnÊral-de-Gaulle et de la RÊpublique. Ils contrôlent les infractions au stationnement (zone bleue, trottoir, passage piÊton, place PMR‌)


... Depuis le 5 septembre, La Poste a repris le cours de ses activitĂŠs Ă la grande satisfaction des riverains.

BUREAUX DE POSTE

SERVICE INDISPENSABLE Le bureau de poste RĂŠpublique accueille Ă nouveau ses usagers depuis septembre,DSUqVGHX[PRLVGHWUDYDX[8QHUpRXYHUWXUH WUqVDWWHQGXHSDUOHVKDELWDQWVHWSDUODPXQLFLSDOLWpTXLUHVWH YLJLODQWHDXPDLQWLHQGHVVHUYLFHVSXEOLFVGHSUR[LPLWp

U

n matin de septembre, un groupe se forme 95 avenue de la RÊpublique, devant La Poste. Lettres à la main, les habitants attendent l’ouverture. Après deux mois de rÊnovation, le bureau vient de rouvrir ses portes, au grand soulagement des riverains. Fini les problèmes de retrait d’argent ! Le distributeur de billets de La Poste est à nouveau opÊrationnel. Une bonne nouvelle, après la fermeture rÊcente d’agences bancaires. Š'HSXLVOHGpSDUWGHOD %133DULEDVODVLWXDWLRQHVWKDQ GLFDSDQWH/DUpRXYHUWXUHQRXV IDFLOLWHODYLHFDUQRXVGHYLRQV

DOOHUMXVTX¡DXFHQWUHYLOOHSRXU UHWLUHUGHVHVSqFHVª, se rÊjouit LÊa, habitante du quartier. Un sujet prioritaire pour le maire, Christian FautrÊ. Dans un courrier datÊ du 13 aoÝt dernier, il interpellait le ministre de l’Économie Bruno Le Maire, sur la nÊcessitÊ de maintenir et d’augmenter la prÊsence des agences de la Banque Postale pour remÊdier à la dÊserWLÀFDWLRQEDQFDLUHŠ8QIDFWHXU G¡LVROHPHQWVXSSOpPHQWDLUHSRXU EHDXFRXSG¡KDELWDQWVª, avait-il alertÊ. Š%LHQVRXYHQW/D3RVWHHVW OHGHUQLHUPDLOORQWLVVHXUGHOLHQV TXLVXEVLVWH(OOHHVWLQGLVSHQVDEOH

SRXUDLGHUOHVJHQVDXTXRWLGLHQHW VDXYHJDUGHUODFRKpVLRQVRFLDOHª, ajoute Jean-Louis Berlatier, secrÊtaire dÊpartemental du syndicat Sud-PTT 94. Depuis plusieurs annÊes, des mobilisations rÊunissant habitants, Êlus et syndicats, ont eu lieu contre les rÊductions d'horaires et la suppression d’emplois de guichetiers dans les bureaux campinois.  Il HVWLPSRUWDQWGHVHEDWWUHDÀQTXH /D3RVWHQHSXLVVHSDVVHVHUYLUGH FHVEDLVVHVG DFWLYLWpSRXUSURFp GHUHQVXLWHjXQHIHUPHWXUHGpÀQL WLYHª, insiste Jean-Louis Berlatier. La municipalitÊ reste très vigi-

PHILIPPE BARRE membre du collectif Convergence des services publics de Champigny

 Si les services publics de proximitÊ viennent tous à disparaÎtre, les inÊgalitÊs vont se creuser encore plus. La Poste relève du bien commun. C’est une nÊcessitÊ absolue que les usagers se mobilisent pour son maintien. 

lante. Des rÊunions sont programmÊes. DÊbut octobre, le maire a rencontrÊ le directeur rÊgional de La Poste pour Êvoquer la question du service public postal. Affaire à suivre‌ CHARLOTTE SAUVAGNARGUES PHOTO XAVIER CAMBERVEL

N° 520 - octobre 2019 - Champigny notre ville -

P.13


500 000 ¤ ont ÊtÊ obtenus par le projet de la Ville, laurÊat du programme centres-villes vivants de la MÊtropole.

Heure d’hiver Moins une

Centre-ville vivant LaurÊate de la manifestation d’intÊrêt lancÊe par la MÊtropole du Grand Paris pour la revitalisation des centres-villes, la municipalitÊ poursuit son programme  Faire centre  ; une dynamique par Êtapes‌

S

aisir l’arrivÊe du mÊtro du Grand Paris pour remodeler le centre-ville en un espace vivant et chaleureux pour tous les Campinois‌ Le projet  Faire centre  de la ville qui doit courir jusqu’en 2024 a ÊtÊ laurÊat du programme  Centres-villes vivants  de la MÊtropole du Grand Paris.  Il a d’ailleurs obtenu la plus forte dotation avec 500 000 euros1, qui vont être utilisÊs au contrat de revitalisation artisanale et commerciale du centre-ville (CRAC), signÊ le 28 juin dernier pour soutenir l’implantation des commerces , rappelle VÊronique Moly, directrice du dÊveloppement urbain à la Ville. Le projet global se dÊcline en quatre volets : les projets urbains et la construction, l’espace public, la nature et le paysager, la culture et les commerces. Les programmes immobiliers aux abords de la place LÊnine se dÊrouleront en deux Êtapes successives dÊbutant dès l’ÊtÊ 2020 avec logements, commerces, et

nouvelle mÊdiathèque. En centre-ville, 300 places seront crÊÊes en parkings souterrains. Pour donner davantage de place aux modes de dÊplacements doux, aux espaces paysagers, le rÊamÊnagement des voies a dÊjà commencÊ et sera complÊtÊ par des restructurations : square de l’Êglise et rÊamÊnagement paysager complet de la place LÊnine. Une place qui devrait SUpVHQWHUVRQDOOXUHGpÀQLWLYH d’ici 2024. Faire centre, c’est aussi relier la Marne au cœur de ville ; notamment dans le cadre de la candidature campinoise au rÊtablissement de la baignade.  Dès l’accord, cela dÊbouchera dès 2022 sur le remaniement de la base nautique , ajouteWHOOH(QÀQHQSDUDOOqOHGH l’artisanat et du commerce, les activitÊs culturelles s’Êtofferont en 2020 avec l’ouverture du nouvel espace d’exposition du musÊe national de la RÊsistance, en bord de Marne. Le centre DIÀUPHVHVFRQWRXUV VIRGINIE RICCIO PHOTO XAVIER CAMBERVEL 1 budget total de 4,5 millions d’euros sur 12 ans

P.14 - Champigny notre ville - N° 520 - octobre 2019

Dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 octobre, pensez à reculer votre montre d’une heure : à 3 heures, il sera 2 heures, et ce jusqu’au passage à l’heure d’ÊtÊ, dimanche 29 mars 2020. Un système qui pourrait peut-être s’achever en 2021.

Autisme Infos et services Pour aider les personnes confrontÊes à l’autisme, parfois isolÊes, un dispositif d’Êcoute et d’information gratuit et national vient d’être mis en place. La plateforme Autisme info service, qui s’adresse aux familles, aux personnes avec autisme et aux professionnels, propose Êgalement un annuaire de spÊcialistes et d’associations, et des formations FHUWLÀDQWHV0 800 71 40 40 (non surtaxÊ) ; autismeinfoservice.fr.

Champy’Soupe Appel à projets

DIDIER RULLIER

RĂŠhabilitation

Vous avez jusqu’au 3 novembre pour rÊpondre à l’appel à projets de la Champy’soupe des associations Champigny en transition et Val-de-Marne en transition.

Les quatre projets sÊlectionnÊs seront soumis au vote des participants lors d’un goÝter partagÊ, le gagnant remportant la cagnotte constituÊe. Prochaine date : le 17 novembre, centre Jean-Vilar, 52 rue Pierre-Marie-Derrien. Infos et inscriptions : champigny-en-transition.net

Parents d’Êlèves Elections Les Êlections des reprÊsentants des parents d’Êlèves aux conseils des Êcoles pour l’annÊe scolaire 2019-2020 ont lieu vendredi 11 octobre. Un bureau de vote est installÊ dans chaque Êtablissement scolaire. Le vote, ouvert à chaque parent, peut aussi se faire par correspondance. Membres de la communautÊ Êducative, les parents d’Êlèves participent, par leurs reprÊsentants Êlus (fÊdÊrations FCPE, PEEP ou indÊpendants‌) aux conseils d’Êcole et de classes, et sont informÊs ou associÊs aux dÊcisions prises.

Altival Enquête publique Jusqu’au 4 novembre, vous pouvez donner votre avis sur Altival, futur tracÊ de bus en site propre qui reliera Chennevières et Noisy, en passant par Champigny. Le 8 octobre, rÊunion publique à 19h à la MPT Youri-Gagarine ; permanences du commissaire-enquêteur de 14h à 17h, les 19 octobre et 4 novembre, salle des commissions en mairie. Plus d’infos : altival.fr


...

En juin et septembre derniers, de nombreux professionnels mÊdicaux et paramÊdicaux se sont rÊunis à Champigny pour la constitution d’une communautÊ professionnelle territoriale de santÊ.

SANTÉ

POUR DES SOINS COORDONNÉS A l’initiative de la Ville et de l’Association des mÊdecins de Champigny, des rÊunions entre professionnels mÊdicaux ont permis d’avancer sur la constitution d’une communautÊ professionnelle territoriale de santÊ à Champigny. Pour amÊliorer la coordination des soins.

ÂŤC

e soir, c’est la dernière des quatre sÊances de travail sur l’un des axes du Contrat local de santÊ à Champigny, soulignait en septembre Jean-NoÍl Lepront, mÊdecin gÊnÊraliste, prÊsident de l’Association des mÊdecins de Champigny. Ce sont dÊjà 32 professionnels qui sont mobilisÊs.  Depuis juin, ces sÊances contribuent à l’Êlaboration d’une communautÊ professionnelle territoriale de santÊ (CPTS), proposÊe par la Ville dans le Contrat local de santÊ 2018-2022 signÊ notamment avec l’Agence rÊgionale de santÊ et l’Assurance maladie. Dans un contexte national de GpVHUWLÀFDWLRQPpGLFDOH &KDP pigny a perdu 42% de mÊdecins gÊnÊralistes en 10 ans - l’accès

DX[VRLQVGHYLHQWSDUIRLVGLIÀ cile. La Ville a choisi d’agir par le biais de la proximitÊ et du travail coopÊratif avec la mise en place d’un dispositif de coordination des soins, en intÊgrant diffÊrents corps de mÊtiers mÊdicaux et paramÊdicaux. Lors des rÊunions de travail, les professionnels ont abordÊ plusieurs axes : l’information sur la disponibilitÊ des mÊdicaments, des dossiers mÊdicaux reliant les diffÊrents intervenants autour du patient, la prise en charge des patients aux entrÊes et sorties d’hôpital. La consultation à distance a Êgalement ÊtÊ envisagÊe, sous rÊserve d’un rÊseau sÊcurisÊ pour la circulation des donnÊes mÊdicales. Les mÊdecins ont ÊvoquÊ la crÊation d’une association

loi 1901 pour structurer cette coordination. Le docteur Villebrun, directeur municipal de la SantÊ, a  souhaitÊ une coprÊsidence pour reprÊsenter quatre des sept collèges professionnels : un pharPDFLHQXQLQÀUPLHUXQPpGHFLQ salariÊ et un mÊdecin libÊral.  Un travail collÊgial qui s’inscrit dans la durÊe. Prochaine Êtape : l’Êlaboration des statuts de l’association qui portera la CPTS puis retour de validation du projet par l’Agence rÊgionale de santÊ pour sa mise en place. Parcours santÊ engagÊ. BÉATRICE LOVISA, NATHALIE BAUD PHOTO XAVIER CAMBERVEL

*La Ville encourage l’implantation de cabinets mÊdicaux par sa charte promoteurs (voir page p12). Champigny est aussi l’une des rares villes avec deux centres municipaux de santÊ.

CATHY EVEN coordinatrice du Contrat local de santĂŠ Ă la Ville

 La constitution de la CPTS permet de s’adapter aux particularitÊs de chaque territoire. Cet exercice FROOHFWLIGHUpà H[LRQ inÊdit pour beaucoup, remporte une large adhÊsion. 

N° 520 - octobre 2019 - Champigny notre ville -

P.15


Visite

Zoom sur… Constructions encadrées Pour contrer la spéculation immobilière et accompagner l’essor urbain, la Ville a établi une charte des promoteurs (page 12). En accord avec le PLan local d’urbanisme, elle garantit des normes de construction, une maîtrise des prix et l’insertion environnementale et urbaine des programmes immobiliers. Pour un développement harmonieux et accessible à tous.

PAR LAURENCE DOYEN PHOTOS XAVIER CAMBERVEL, DIDIER RULLIER

VILLE EN MUTATION Le 29 août, le maire et les élus municipaux participaient à la traditionnelle visite de chantiers. Équipements, logements, voirie, métro,… ces opérations d’envergure dessinent le Champigny de demain.

A

Champigny, les chantiers structurants dessinent une ville en développement. Le métro Grand Paris express s’implante, avec ses deux gares, son centre d’exploitation (poste de commandement et site de maintenance) et ses six ouvrages annexes. En centre-ville, commencera le programme Union-Jaurès, regroupant logements, commerces, parking ; puis débuteront fin 2020 les WUDYDX[GHUHTXDOLÀFDWLRQGHOD place Lénine. Secteur Marais-de-

P.16 - Champigny notre ville - N° 520 - octobre 2019

Gaulle, l’entreprise campinoise Son&Video.com construit de nouveaux locaux pour développer ses activités, à proximité d’un programme de logements, et d’un hôtel. Parmi les équipements publics à venir, on compte une crèche départementale de 60 berceaux boulevard Stalingrad, et une médiathèque dans le haut de Champigny. Le site RenéRousseau, accueillera, lui, une centrale de géothermie, dans le cadre de la création d’un second

réseau campinois qui chauffera et alimentera en eau chaude sanitaire l’équivalent de 4 500 logements sur le secteur Stalingrad, en pleine mutation. Sur ses équipements existants, la Ville a rénové cet été plusieurs établissements sportifs et scolaires, notamment les systèmes de chauffage pour gagner en confort et en économies d’énergie. Autant d’engagements concrets en faveur du développement durable.


Logement

15 500

C’est le nombre de bisannuelles que vont planter les jardiniers municipaux dans les espaces verts cet automne.

En bref‌ Équipement

en cours

Hôtel de ville Coup de neuf pour les façades de l’hôtel de ville rues Louis-Talamoni et Albert-Thomas. Le revêtement est grattÊ puis remplacÊ par un nouveau, respirant, non toxique. Le ravalement s’accompagne d’une reprise d’ÊtanchÊitÊ. L’architecte des Bâtiments de France a suivi le dossier, en raison de la proximitÊ avec l’Êglise SaintSaturnin datant du 12e siècle, avant de l’approuver. Qui : La Ville DurÊe : durÊe prÊvisionnelle de deux mois et demi Combien : 220 000 euros

Logement

fait

Inauguration Vendredi 18 octobre, le promoteur Bouygues Immobilier et la Ville inaugurent officiellement la nouvelle rÊsidence Tandem. SituÊs à l’angle de la route du Plessis et de l’avenue Boileau, ces 61 logements en accession à prix maÎtrisÊs marquent dÊsormais l’entrÊe du quartier du Bois-l’AbbÊ, depuis la route du Plessis. Qui : Bouygues Immobilier

Voirie

RĂŠsidence Yves-Farge

Trois nouveaux bâtiments sortent de terre au 3-11, rue Yves-Farge. C’est l’acte 2 de la dÊmolition-reconstruction de la rÊsidence Yves-Farge, qui comptera à terme 126 logements.

D

e deux à quatre Êtages, les futurs bâtiments G, H et I de la 2e tranche accueilleront un total de 58 appartements. Ces nouveaux bâtiments situÊs en fond de parcelle font l’angle avec les rues Yves-Farge et Pierre-Marie-Derrien.

L’heure est au gros œuvre jusque ÀQRFWREUHSRXUXQHPLVHKRUV HDXKRUVDLUYHUVÀQMDQYLHU Ces 58 logements complèteront les 68 de la première tranche livrÊs à l’ÊtÊ 2018, soit un total de 126 logements sur l’ensemble de la rÊsidence

Qui : IDF Habitat Quand : livraison prÊvisionnelle mi-2020 Combien : 18 795 536 euros pour l’ensemble du programme, dont 1,326 million de participation de la Ville

Cadre de vie

Ă venir

en cours

Lumière !

DIDIER RULLIER

Rue FlandreDunkerque 1940 Une reprise du trottoir côtÊ impair est programmÊe sur la rue Flandre-Dunkerque-1940 (entre la rue du Monument et le n° 55). Il est redessinÊ pour être accessible aux personnes à mobilitÊ rÊduite, et sa pente modifiÊe pour favoriser l’Êcoulement des eaux pluviales. Qui : La Ville Quand : courant octobre Combien : 180 000 euros TTC

en cours

Remplacer progressivement l’Êclairage public par des Led, plus Êconomes, c’est l’objectif du marchÊ dit  de performance ÊnergÊtique  passÊ par la Ville avec l’entreprise Prunevieille pour 2013-2023. Dans une logique de mutualisation des chantiers, les remplacements de candÊlabres se font en lien avec d’autres travaux, comme rue des HautsMoguichets (en photo) après

un chantier d’assainissement. La dÊpose des poteaux est financÊe par le Sipperec (Syndicat intercommunal de la pÊriphÊrie de Paris pour les Ênergies et les rÊseaux de communication). En six ans, la facture d’Ênergie a dÊjà ÊtÊ rÊduite de plus de 30%. Qui : La Ville Combien : 540 000 euros annuels Quand : Jusque 2023

N° 520 - octobre 2019 - Champigny notre ville -

P.17


DossierTransports

Se déplacer autrement : un enjeu majeur SANDRINE BECKER PHOTOS DIDIER RULLIER, XAVIER CAMBERVEL.

Coût de déplacement, temps de trajet domicile-travail, pollution… Aujourd’hui, la mobilité, et son impact sur notre quotidien et le climat, sont devenus une préoccupation majeure. La Ville fait progresser la mobilité sur différents axes, en lien avec les besoins exprimés par les habitants lors des Assises de mai dernier. Enjeu ? Faciliter les déplacements quotidiens dans tous les quartiers, de façon durable : correspondances métro/ RER, renforcement du réseau de bus, développement du vélo… Pour une meilleure qualité de vie pour tous ! N° 520 - octobre 2019 - Champigny notre ville -

P.19


Se déplacer autrement :

Mobilités actives1 En cours

Pollution, climat, budgets, santé… Champigny agit concrètement pour le développement des déplacements alternatifs et propres.

un enjeu majeur

• Étude sur les modes actifs pour une mise en œuvre courant 2020 du plan vélo communal, d’une signalétique vélo- piéton, et d’ateliers participatifs.

Réalisé

Zoom sur… Directions métro/ RER/ bus1

• Fin 2019, étude sur la transformation des anciennes stations Autolib’2 en bornes de recharge pour les voitures électriques des particuliers. 1. Marche à pied, vélo, trottinette etc. 2. Service public d’autopartage de voitures électriques en libre-service entre 2011 et 2018

Ligne 15 / Est

101

A4 A4

101

Bd.

106/108 110/101

Aven ue R oger -Sale ngro

Métro

20

N71

ée 1

201

Rue D idero t

110/

108

Rue d e

verdu n

15 Rue J

ean

-Jau res

Thom as

N33

or

106

Rue Alexandre-Fo urny

201

Av. F ranç oisMit

terr and

Rue A .

Ve rs Po rt eD

317

<

116 ue 110/ Républiq

< Vers gare Joinville

/31 106

Av. de la

71 7N

RER

116

ad gr lin ta eS .d Bd

n Ave

RER

106

le aul e-G l-d éra

én uG ue d

Av. Général-de-Gaulle

106/110

/317 116 N71 d gra talin de S

Métro GPE • 15 Sud : Pont de Sèvres <> Noisy-Champ. • 15 Est : Champigny centre <> Saint-Denis-Pleyel. RER/ Transilien • E : Haussmann St- Lazare <> Chelles Gournay/Tournan. • A : Cergy/Poissy/ Saint-Germain <> Boissy/Marne-la-Vallée. • P : Paris Est <> Coulommiers/ Provins. Bus • 201 : Porte dorée <> Champigny/Diderot-Plage. • N35 : Villiers RER <> Gare de Lyon. • N71 : Rungis <> Val-deFontenay. • N33 : Villiers RER <> Gare de Lyon. • Projet Altival : Sucy-Bonneuil <> Noisy.

À venir

• 4 premières stations Vélib’ -soit 120 bornes à vélos- implantées en centre-ville, aux Mordacs, à la Fourchette et aux Quatre-Cités. • Apprentissages gratuits destinés aux adultes par la «vélo-école», printemps 2019 aux Mordacs. Ouverture d’une antenne 2 jours par semaine au parc du Tremblay, avec tarifs préférentiels pour les Campinois.

Quai G allién i

306

Ave nu

eM N3 a 3 108 x-Do rm oy

Ligne 15 / Sud

20

8a bs

1. Plans des lignes sur ratp.fr et sncf.fr. RER 116/208abs/306

Réseau bus Permettre à tous les Campinois de se déplacer facilement, réduire les trajets domicile-travail : la Ville se mobilise pour améliorer la desserte des bus. Existant

• Une dizaine de lignes accessibles aux personnes à mobilité réduite, reliant les RER A et E. Depuis 2015, mise en service de bus hybrides. Obtenu

- Avril 2019, ligne 201 prolongée jusqu’à Porte dorée, suite aux mobilisations de la Ville et des habitants. - 3 lignes Noctilien1 : ligne N35 prolongée jusqu’à Villiers gare RER, avec desserte du

P.20 - Champigny notre ville - N° 520 - octobre 2019

Bois-l’Abbé et de la gare Champigny RER A ; N71 prolongée jusqu’à Val-de-Fontenay ; pour la N33, entre Villiers RER et Gare de Lyon. Hausse de la fréquence à 30 mn en semaine et 20 mn le week-end obtenue pour la N35 et N71 et en demande pour la N33. En cours

- 3URMHWGXWUDFp$OWLYDOSRXUÁXLGLÀHUOD circulation des bus, notamment vers la future gare BVC. Enquête publique jusqu’au 4/11. - Etudes sur le positionnement des arrêts bus jusqu’aux gares, la desserte des quartiers Cœuilly/ Perroquets et Plateau, la mise en articulé de la ligne 308 saturée. 1. Plans Ratp en cours d’actualisation.


Transports

Dossier Partage de la voirie/ Respect de lâ&#x20AC;&#x2122;espace En cours

Pour amĂŠliorer sĂŠcuritĂŠ et cadre de YLH OD 9LOOH WUDYDLOOH j SDFLĂ&#x20AC;HU OD circulation et le partage de lâ&#x20AC;&#x2122;espace public.

â&#x20AC;˘ Etudes sur le stationnement, en lien avec les futurs amĂŠnagements. â&#x20AC;˘ Septembre 2019, lancement dâ&#x20AC;&#x2122;un atelier mobilitĂŠ dans le quartier du Maroc.

RĂŠalisĂŠ

Ă&#x20AC; venir

â&#x20AC;˘ DĂŠveloppement des zones 30 et 20, notamment près des bords de Marne, et des axes cyclables; poursuite de la mise en accessibilitĂŠ de la voirie aux personnes Ă mobilitĂŠ rĂŠduite. â&#x20AC;˘ Actualisation du stationnement, notamment zones bleues et parkings en centre-ville, en lien avec les amĂŠnagements urbains. â&#x20AC;˘ Printemps 2019, cartographie participative des dĂŠplacements avec les habitants des Quatre-CitĂŠs.

â&#x20AC;˘ Automne 2019, ateliers dans les ĂŠcoles J. Decour et M. Cachin, avec parents dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠlèves et riverains pour rĂŠaliser des plans de dĂŠplacements scolaires.

6/1 30

308 N33/3 5

RER

106/ 306 106

20

6/ 2

308

Lignes de RER

Av. M auric

e-Th

orez

N33/35

07

Lignes de mĂŠtro projetĂŠes 15

208

a

s

30

208as

s 208

Avenu e Salv adorAllen de 308 N35

lix-F au

re

N35

Rue FĂŠ

8

VĂŠlo Ă&#x2030;cole Liasons cyclables Liaisons cyclables projetĂŠes (ville et CD94) Bus en site propre Est-TVM (projet) Bus en site propre Altival (projet)

8a

20

Zone 30 km/h

3 N3

Zone 20 km/h

8

30

s/ 8b

20

08

20

8b

5 N3

Noctiliens

2

Maire de Champigny sur-Marne, chargĂŠ de lâ&#x20AC;&#x2122;amĂŠnagement du territoire et du dĂŠveloppement urbain.

Aujourdâ&#x20AC;&#x2122;hui mobilitĂŠ rime avec innovation. Comment la ville gère-t-elle le dĂŠveloppement des nouveaux modes de transports ? On parle de rĂŠvolution dans les dĂŠplacements. A Champigny aussi, car le mĂŠtro va transformer la vie des Campinois, câ&#x20AC;&#x2122;est certain. A cĂ´tĂŠ de ça, nous sommes en train de renforcer les rĂŠseaux pour que tous les quartiers de la ville soient desservis, dâ&#x20AC;&#x2122;une manière ou dâ&#x20AC;&#x2122;une autre. Le dernier exemple est le passage du Noctilien 305 par le quartier du Bois-lâ&#x20AC;&#x2122;AbbĂŠ, câ&#x20AC;&#x2122;est une avancĂŠe notament pour les salariĂŠs qui travaillent de nuit.

Lignes de bus actuelles N3 5

N35

N33

Gares RER et mĂŠtro Grand Paris Stations Velibâ&#x20AC;&#x2122;

308

Christian FautrĂŠ

La lutte contre le rĂŠchauffement climatique est devenue une urgence absolue. Comment sâ&#x20AC;&#x2122;y inscrit la question des mobilitĂŠs ? On sait la responsabilitĂŠ des transports dans les ĂŠmissions de CO2. Les modes ÂŤ doux Âť sont une des solutions pour les rĂŠduire, dâ&#x20AC;&#x2122;ailleurs les comportements individuels ĂŠvoluent, quand ils le peuvent. Mais câ&#x20AC;&#x2122;est Ă une plus grande ĂŠchelle que les mesures doivent ĂŞtre prises, comme avec le mĂŠtro, les bus, les tĂŠlĂŠphĂŠriquesâ&#x20AC;Ś.

06

110

3 Questions Ă â&#x20AC;Ś

308

Carte des rÊseaux et accès PMR sur le site : www.champigny94.fr

MĂŠtro GPE / RER E Pour GHVWUDMHWVSURSUHVĂ XLGHV et rapides en banlieueâ&#x20AC;Ś La Ville maintient sa mobilisation.

la gare BVC, le RER E et la ligne P GX7UDQVLOLHQHWVRQĂ&#x20AC;QDQFHPHQWj hauteur de 350 M.

Obtenu

Ă&#x20AC; venir

â&#x20AC;˘ En juin 2019, maintien de lâ&#x20AC;&#x2122;interopĂŠrabilitĂŠ entre les lignes 15 Sud et 15 Est du mĂŠtro, grâce Ă la mobilisation ĂŠlus-habitants.

â&#x20AC;˘ En 2025, mise en service des gares Champigny Centre et Bry-VilliersChampigny du rĂŠseau Grand Paris express.

En cours

â&#x20AC;˘ Mobilisation municipale pour la rĂŠalisation de lâ&#x20AC;&#x2122;interconnexion entre 1

Quelles sont les prioritĂŠs de la MunicipalitĂŠ ? Taper fort pour aller vite. Après avoir gagnĂŠ lâ&#x20AC;&#x2122;interopĂŠrabilitĂŠ des lignes 15 Sud et Est, nous bataillons pour lâ&#x20AC;&#x2122;interconnexion avec le RER E, et Altival. Câ&#x20AC;&#x2122;est une nĂŠcessitĂŠ pour le dĂŠveloppement des entreprises dans notre ville. Le plan de dĂŠplacements en ĂŠtude prĂŠvoit aussi les pistes cyclables et piĂŠtonnes, les zones de stationnements. 1PVSĂ?USFFGmDBDFT JMGBVURVFMFT habitants jouent le jeu, en respectant lâ&#x20AC;&#x2122;espace public et en se respectant entre eux. Ce sujet nous concerne tous.

1 confÊrence de presse des maires de Champigny, Bry et Villiers du 10/9 et dÊtails sur champigny94.fr N° 520 - octobre 2019 - Champigny notre ville -

P.21


Se déplacer autrement : un enjeu majeur « On pollue moins »

HARJIT SOOR PARTICIPANTE À LA « VÉLO-ÉCOLE », MORDACS « Enfant, je rêvais de faire du vélo comme mes copines mais mon père n’a pas voulu. Alors quand, au printemps dernier, la Maison pour tous a proposé aux habitants de participer à des cours d’apprentissage gratuits, j’ai tout de suite été partante. Pendant plusieurs semaines, j’ai appris à pédaler, à tenir le guidon droit, et à garder l’équilibre. À chaque fois que je tombais, je me remettais tout de suite en selle. Frédéric et Louis, les deux formateurs de l’association DAVS*, nous ont encouragés à progresser sans relâche. Aujourd’hui, je suis très heureuse : je me suis prouvée à moi-même et aux autres qu’apprendre, c’est possible à tout âge. Se déplacer à vélo pour se rendre au travail, se balader ou faire ses courses, c’est très avantageux. Ce moyen de transport offre une grande liberté en ville et permet de faire des économies. On fait du sport au quotidien et surtout, on pollue moins. » * Développement animation vélo solidaire

Mobiles et respon Usager du RER, apprentie-cycliste, ingénieure municipale, experte en mobilité durable à la RATP… Ils ont choisi de se déplacer en éco-responsable ou d’accompagner la Ville et les habitants dans cette transition, vers demain. PAR SANDRINE BECKER PHOTOS DIDIER RULLIER, XAVIER CAMBERVEL

SALIF CAMARA 33 ANS, USAGER DU RER E, BOULLEREAUX « Depuis trois ans, j’emprunte le RER E puis le B en semaine pour me rendre à mon travail à Saint-Denis. Je passe en moyenne 1h30 par jour dans les transports en commun. Malgré le temps passé et les retards réguliers, je me considère chanceux. Je n’ai qu’un seul changement à faire, et Champigny est une ville plutôt bien desservie. Sans le RER, j’aurais eu du mal à trouver un emploi. C’est un mode de déplacement plus rapide et plus pratique que la voiture. L’arrivée du métro et le développement des correspondances entre les différents moyens de transports est une bonne chose. Ca va faciliter notre quotidien et nous faire gagner du temps. Il y aura moins de monde sur la route et on aura une meilleure qualité de vie. Les gens ont encore un peu de mal à changer leurs habitudes mais les mentalités évoluent. À 5 ans ½, mon fils a déjà sa préférence : c’est le train et pas la voiture ! »

P.22 - Champigny notre ville - N° 520 - octobre 2019

« Gagner du temps »


Transports

Dossier « Un fort potentiel de développement »

sables NATHALIE PELLEGRINI INGÉNIEURE MUNICIPALE DÉPLACEMENTS ET ENVIRONNEMENT

LIZA GAYRAL CHEFFE DE PROJET MOBILITÉ DURABLE CHEZ EM SERVICES (FILIALE RATP DEV) « Depuis avril dernier, notre cabinet de conseil opérationnel accompagne la Ville qui a souhaité actualiser son plan modes actifs. Ce document cadre proposera des actions à court, moyen et long terme, visant à optimiser et faciliter les déplacements intermodaux au quotidien, à favoriser l’accessibilité cyclable et à promouvoir la marche à pied, en particulier en centre-ville. La commune avait déjà mis en œuvre de nombreuses initiatives, à l’exemple du réseau vert. Champigny est un terreau très riche, doté d’un pôle important de loisirs et d’un fort potentiel de développement de la pratique durable. Notre mission : élaborer un plan vélo et un plan de signalisation vélo et piétons. Pour réaliser notre diagnostic, nous pédalons dans Champigny, travaillons en lien avec les services techniques municipaux et nous appuyons sur la parole des habitants. Principal enjeu : toucher les citoyens d’aujourd’hui et de demain, aider à changer les comportements ! »

« Impliquer les Campinois »

« Pour la municipalité, c’est essentiel d’impliquer les Campinois dans l’évolution des mobilités à Champigny. Ce sont des experts d’usages, ils pratiquent la ville tous les jours et en connaissent les points sensibles. En tant que techniciens, nous traduisons ce qui est rapporté en nous appuyant aussi sur le retour d’expérience de communes voisines*, et proposons des solutions. Ainsi, lors des Assises de mai dernier, des ateliers ont été organisés dans différents quartiers et les habitants ont pu s’exprimer. Une synthèse a été transmise aux services municipaux concernés et aux partenaires de la ville, qui ont engagé des études et des travaux. Ces temps d’échanges sont aussi l’occasion d’informer les Campinois des solutions de transport alternatives et des projets locaux. Et de sensibiliser enfants et adultes, par le biais d’actions ludiques et pratiques : autoréparation de vélo, balades pédestres, cartographie participative des déplacements… » * Champigny, membre du Club des villes et territoires cyclables (CVTC).

N° 520 - octobre 2019 - Champigny notre ville -

P.23


Retrouvez la carte de la ďŹ bre sur

champigny94.fr BiodiversitĂŠ Stop aux pesticides Le 12 septembre, le maire a pris un arrĂŞtĂŠ interdisant sur le territoire campinois lâ&#x20AC;&#x2122;usage de tout produit contenant du glyphosate et autres perturbateurs endocriniens. Cette dĂŠcision sâ&#x20AC;&#x2122;inscrit dans la logique de la dĂŠmarche ÂŤ ZĂŠro phyto Âť menĂŠe de longue date sur les espaces verts municipaux. ConsidĂŠrĂŠ comme illĂŠgal, lâ&#x20AC;&#x2122;arrĂŞtĂŠ du maire vise Ă alerter sur la OĂ?DFTTJUĂ?EFNPEJmFSMPJTFU comportements.

Cadre de vie Nettoyages citoyens Ă&#x20AC; lâ&#x20AC;&#x2122;occasion du ÂŤ World Clean Up day Âť, journĂŠe mondiale de nettoyage de la planète, plusieurs citoyens ont mis la main Ă la pâte. Les ĂŠlèves du collège Willy-Ronis sont intervenus sur les bords de Marne le 18 septembre, dâ&#x20AC;&#x2122;autres habitants autour de la gare des Boullereaux samedi 21 et autour de la base nautique municipale dimanche 22 septembre. Bravo et merci Ă  tous.

Nuisibles DĂŠratisation Du 14 au 25 octobre, la campagne annuelle de dĂŠratisation des ĂŠgouts est organisĂŠe par lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtablissement public territorial Paris Est Marne & Bois, qui gère dĂŠsormais lâ&#x20AC;&#x2122;assainissement. Les propriĂŠtaires de logements, locaux industriels et commerciaux doivent, de MFVSDĂ&#x2122;UĂ? WĂ?SJmFS FUSĂ?QBSFSĂž  tampons dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠgout et lieux de passage et dâ&#x20AC;&#x2122;y placer des raticides. Plus dâ&#x20AC;&#x2122;infos : assainissement@pemb.fr ; 01 48 71 59 00.

Lâ&#x20AC;&#x2122;opĂŠrateur Orange poursuit le dĂŠveloppement de la ďŹ bre optique sur la ville. Point sur lâ&#x20AC;&#x2122;avancĂŠe suite aux engagements pris lors de la rĂŠunion publique du 29 novembre 2018.

TRĂ&#x2C6;S HAUT DĂ&#x2030;BIT

/DĂ&#x20AC;EUHORWSDUORW E

n 2021, tous les foyers campinois pourront souscrire Ă la Ă&#x20AC;EUHV¡LOVOHGpVLUHQW&HWWHĂ&#x20AC;EUH RSWLTXHGLWH)77+ Ă&#x20AC;EHUWRWKH KRPH  VH GpSORLH GHSXLV  JUkFHjXQHFRQYHQWLRQVLJQpHHQWUH OD9LOOHHWO¡RSpUDWHXU2UDQJHSRXU OXWWHUFRQWUHODIUDFWXUHQXPpULTXH 6RQGpSORLHPHQWV¡RUJDQLVHDXWRXU GHORWVWRXVen cours, et non plus FRPPHSUpYXLQLWLDOHPHQW De la rue Ă  la maison. Comme GDQV WRXWH ]RQH PRLQV GHQVH =0' ODĂ&#x20AC;EUHQpFHVVLWHG¡LP SODQWHUGHVDUPRLUHVVXUODYRLH publique. Leur emplacement HW O¡LQVWDOODWLRQ VRQW FDOpV DYHF OD9LOOH HQ IRQFWLRQ GHV DXWUHV travaux entrepris sur la voirie HQIRXLVVHPHQWVGHUpVHDX[DVVDL QLVVHPHQWPpWUR 9LHQWHQVXLWH OHGpSORLHPHQWGXUpVHDXGHSXLV O¡DUPRLUHMXVTX¡DXSOXVSUqVGHV ORJHPHQWVTXLGHYLHQQHQWDORUV UDFFRUGDEOHV8QPRLVDSUqVFHWWH SKDVHOHVIR\HUVVRQWpOLJLEOHVHW OHXUVRFFXSDQWVSHXYHQWGHPDQGHU O¡LQVWDOODWLRQjO¡LQWpULHXUGHOHXU GRPLFLOH

3 lots en dĂŠploiement. Les DUPRLUHV VRQW LQVWDOOpHV VXU OHV SUHPLHUVORWV/HORWFRPPHQFp HQFRQFHUQHXQHSDUWLHGH &ÂąXLOO\ HW GX 9LOODJH SDULVLHQ TXLQHGLVSRVDLWTXHG¡XQ$'6/ peu performant. En septembre, ORJHPHQWVVXUpWDLHQW pOLJLEOHV/HVIR\HUVUHVWDQWVpWDQW GHVKDELWDWLRQVFROOHFWLYHVSRXU OHVTXHOOHVXQHFRQYHQWLRQGRLWrWUH SDVVpHDYHFO¡RSpUDWHXU6XUOHV ORJHPHQWVGXORWVRQW pOLJLEOHV3RXUOHORWOHUDFFRU GHPHQWQ¡DFRPPHQFpTX¡HQDYULO DYHFORJHPHQWVpOLJLEOHVVXU 6 500 logements. Les lots 2 et VRQWHQFRXUVGHGpSORLHPHQW MXVTXH 4e lot Ă raccorder./HGHUQLHUORW plus vaste, regroupe 24 000 logements. 50 armoires sont implanWpHVLOHQUHVWHXQHTXLQ]DLQHj LQVWDOOHU/HVSUHPLHUVUDFFRUGH PHQWV FRPPHQFHURQW Ă&#x20AC;Q . 2UDQJHPDQGDWHXQHpTXLSHVXS SOpPHQWDLUHGpGLpHjFHORWSRXU WHQLUODGDWHEXWRLUGH LAURENCE DOYEN DESSIN CHRISTOPHE BESSE

=RRPVXUÂŤ Pour se connecter Pour savoir si vous ĂŞtes ĂŠligible : reseaux.orange. fr/cartes-de-couverture/ ďŹ bre-optique - En habitat collectif : Ă partir de quatre logements, une convention doit ĂŞtre votĂŠe en assemblĂŠe gĂŠnĂŠrale de copropriĂŠtĂŠ ou signĂŠe par le bailleur. - En pavillon : le raccordement doit tenir compte des spĂŠciďŹ citĂŠs de la construction et suivre le plus possible les installations tĂŠlĂŠphoniques ; des frais de raccordement peuvent ĂŞtre demandĂŠs.

NUMĂ&#x2030;ROS PRATIQUES Collecte des dĂŠchets : 0 800 611 544 (N° Vert de lâ&#x20AC;&#x2122;EPT) - DĂŠchetterie : voie Sonia-Delaunay - NumĂŠro Vert (propretĂŠ sur lâ&#x20AC;&#x2122;espace public) appel gratuit depuis un poste ďŹ xe (du lundi au vendredi) : 0 805 700 500 - GRDF : 0 810 800 801 DĂŠpannage : 0 800 473 333 (gaz) ; 0 969 369 918 (Veolia eau) 0 972 675 094 et appli mobile ÂŤ enedis Ă vos cĂ´tĂŠs Âť (ĂŠlectricitĂŠ).

P.24 - Champigny notre ville - N° 520 - octobre 2019


PAR LAURENCE DOYEN

Installation terminale embranchĂŠe Une pelleteuse charge les dĂŠblais dans les wagonnets assemblĂŠs en convois.

70%

(QEUHIÂŤ Nouvelles circulations Suite au basculement des emprises de chantier sur la RD4, les rues de la LibertĂŠ, Maurice-Pirolley, et le boulevard AristideBriand rouvrent Ă partir du 10 octobre. Cette rĂŠouverture sâ&#x20AC;&#x2122;accompagne EFTNPEJmDBUJPOTEJTDVUĂ?FT avec les habitants lors de la rĂŠunion publique du 9 septembre. Elles visent Ă  renvoyer les poids lourds sur les axes dĂŠpartementaux 3% 3% 3% FUĂ&#x2039; rĂŠserver la desserte locale BVYSJWFSBJOT BWFDRVFMRVFT SFTUSJDUJPOTFUJOWFSTJPOT  Suivez bien la nouvelle signalĂŠtique mise en place.

Retrait de palplanches Au puits ChampignyPlateau, les bacs Ă dĂŠblais sont dĂŠmontĂŠs, le tunnelier 4UFGmF0SCJWBMBZBOUmOJ sa mission. Le dĂŠmontage des palplanches - planches mĂŠtalliques enfoncĂŠes très profondĂŠment dans la terre - se dĂŠroule jusquâ&#x20AC;&#x2122;au PDUPCSF FOTFNBJOFEF 8h Ă  18h, et pourra gĂŠnĂŠrer des nuisances sonores.

SociĂŠtĂŠ du Grand Paris/ GĂŠrard Rollando

des dÊblais issus des excavations de chantier (13 millions de tonnes pour tout la ligne 15 sud) seront valorisÊs (amÊnagement de paysages, comblement de carrières...)

Les dÊblais prennent le train 6XUOHFKDQWLHUGHODJDUH%U\9LOOLHUV&KDPSLJQ\XQHLQVWDOODWLRQWHUPLQDOH HPEUDQFKpHIHUURYLDLUHIRQFWLRQQHGHSXLVOHSULQWHPSV8QHDOWHUQDWLYHjODURXWH SRXUpYDFXHUGHVGpEODLVGXFKDQWLHU*3( LWXpHHQWUHOHVYRLHVGHVOLJQHV (GX5(5HW3GX7UDQVLOLHQHW GHVOLJQHVGHODJUDQGHFHLQWXUH O¡HQFODYHHQIULFKHpWDLWO¡HQGURLW LGpDOSRXULQVWDOOHUXQH,7( LQVWDO ODWLRQWHUPLQDOHHPEUDQFKpH 8Q DFFRUGSDVVpDYHFOHUpVHDXIHUUp IUDQoDLVDSHUPLVGHFRQVWUXLUHXQH YRLHGHFKHPLQGHIHUUDFFRUGpHDX UpVHDXIHUUpQDWLRQDOPDLVH[FOXVL YHPHQWGpGLpHDX[FKDQWLHUV (WOD]RQHDXWRXUGHODJDUH%U\ 9LOOLHUV&KDPSLJQ\Q¡HQPDQTXH SDVFRQVWUXFWLRQGHODJDUH HWGHOD future interconnexion entre la ligne HWOH5(5 IXWXUVLWHGHPDLQ WHQDQFHHWFRPPDQGHPHQWVLWXp SUqVGXSDUFGpSDUWHPHQWDOGX3OD WHDXHWSXLWVG¡DFFqVGXWXQQHOLHU

S

6WHIILH2UELYDO TXL D FUHXVp OH WXQQHO MXVTX·j O·RXYUDJH DQQH[H 6HQWLHU GHV 0DULQV j 9LOOLHUVVXU0DUQH /HVGpEODLVVRQWDFKHPLQpVSDU XQHEDQGHFRQYR\HXVH WDSLVURX ODQW DYDQWGpYHUVHPHQWGDQVO·XQ GHVEDFVGpGLpV/HVWHUUHVVRQW ©FDUDFWpULVpHVªF·HVWjGLUHWULpHV VHORQOHXUQDWXUH SROOXpHVQRQ SROOXpHVLQHUWHV SXLVWUDFpHV DYDQWpYDFXDWLRQ8QHSHOOHWHXVH OHVFKDUJHDORUVGDQVOHVZDJRQ QHWVDVVHPEOpVHQFRQYRLVVRLW WRQQHVDFKHPLQpHVORUVGH FKDTXH WUDMHW O·pTXLYDOHQW GH FDPLRQVVHPLUHPRUTXHV DOOHU retour). Chaque convoi part selon XQFUpQHDXKRUDLUHDWWULEXpSDUOD

61&)/HJURXSHPHQWG¡HQWUH SULVHVTXLUpDOLVHOHFKDQWLHUOD 61&)HWOD6RFLpWpGX*UDQG3DULV RQWpODERUpXQVFKpPDG¡pYDFXD WLRQFRPSDWLEOHDYHFOHVDYDQFpHV GHVWUDYDX[GHWHUUDVVHPHQW Entre les premiers terrassements Ă %U\9LOOLHUV&KDPSLJQ\PLDYULO HWODĂ&#x20AC;QGHVH[FDYDWLRQVPLDRÂ&#x20AC;W   WRQQHV GH GpEODLV VRQW GpMj SDUWLHV SDU OH UDLO 4XDQG OHWXQQHOLHUDXGpSDUWGHODJDUH %U\9LOOLHUV&KDPSLJQ\FUHXVHUD MXVTX¡j&KDPSLJQ\FHQWUHO¡,7( pYDFXHUDWRQQHVGHWHUUHV VRLWWUDLQVFHTXLUHSUpVHQWH GHX[WUDLQVSDUMRXUSHQGDQWHQYL ron un an.

Pour en savoir plus : societedugrandparis.fr - Maison du mĂŠtro : 142, avenue Roger-Salengro, lundi-vendredi de 14h Ă 17h30. TĂŠl. 01 48 82 24 81, mdmchampigny@gmail.com. Agent de proximitĂŠ : Abdelhakim CheriďŹ 07 76 70 39 62, travaux@societedugrandparis.fr. Emploi : envoyer CV Ă  K. Matrapazi, k.matrapazi@mairie-champigny94.fr N° 520 - octobre 2019 - Champigny notre ville -

P.25


Lâ&#x20AC;&#x2122;événement

=RRPVXU« Nouveaux outils - Service en ligne mis en place par le département du Val-de-Marne pour géolocaliser une assistante maternelle : https://assistantsmaternels.valdemarne.fr - Service Pajemploi+ qui permet au parent employeur de ne plus avancer en totalité les frais de garde : pajemploi.urssaf.fr

INFOSSUDWLTXHV Ouvert tous les jours 9h-12h/rendez-vous mardi, jeudi 14h-17h. 1, place Lénine 01 48 82 31 28. Portes ouvertes le 6 décembre 17h-20h

!

JOURNALISTES RÃ&#x2030;FÃ&#x2030;RENTS QUARTIERS : Bois lâ&#x20AC;&#x2122;Abbé-Salvador Allende : Sandrine Becker â&#x20AC;&#x201C; Quatre Cités-Simonettes: Sandrine Becker â&#x20AC;&#x201C; Centre-ville-Musselburgh : Sandrine Becker â&#x20AC;&#x201C; CÅ&#x201C;uilly/Village parisien: Laurence Doyen â&#x20AC;&#x201C; Mordacs : Laurence Doyenâ&#x20AC;&#x201C; Plateau-VDO : Laurence Doyen â&#x20AC;&#x201C; Maroc et Plant Tremblay -Polangis: Béatrice Lovisa â&#x20AC;&#x201C; Avec la contribution de Nathalie Baud, Charlotte Sauvagnargues, Marie-Cécile Picquet, Virginie Riccio â&#x20AC;&#x201C; PHOTOGRAPHES : Didier Rullier, Xavier Cambervel.

LE RELAIS ASSISTANT(E)S MATERNEL(LE)S

7LVVHXUGHOLHQV

Visite guidée au Relais assistant(e)s maternel(le)s (RAM) mis en place par la Ville. Un lieu de ressources, dâ&#x20AC;&#x2122;informations et de rencontres au service des parents, des assistantes maternelles et gardes à domicile, et bien sûr des enfants. PAR CHARLOTTE SAUVAGNARGUES PHOTOS XAVIER CAMBERVEL LHQYHLOODQFHª©FRQÃ&#x20AC;DQFHª©VRXWLHQª WHOVVRQWOHVPRWVTXLV·DIÃ&#x20AC;FKHQWGDQV ODJUDQGHVDOOHGX5$0VLWXpHQFHQWUHYLOOH $XWDQWGHWpPRLJQDJHVG·DVVLVWDQWHVPDWHU QHOOHVjO·pJDUGGHFHOLHX©FRFRQªMRQFKpGH WDSLVHWGHMHX[PXOWLFRORUHV6HUYLFHSXEOLF PXQLFLSDO1JUDWXLWOH5$0HVWXQOLHXPXOWLSOH TXLDFFRPSDJQHDXTXRWLGLHQOHVSDUHQWVHWOHV SURIHVVLRQQHOVGHODSHWLWHHQIDQFHGDQVODPLVH HQSODFHGHO·DFFXHLOjGRPLFLOHGHVWRXWSHWLWV

MRLHVGHODJOLVVHG·DXWUHVMRXHQWjODGLQHWWH VRXVOHUHJDUGELHQYHLOODQWGHOHXUVDVVLVWDQWHV PDWHUQHOOHV'DQVOHVSLqFHVYRLVLQHVO·KHXUH HVWjODFUpDWLRQHQWUHSHLQWXUHHWSkWHjPRGH ler. « Câ&#x20AC;&#x2122;est la rentrée »LQGLTXHVRXULUHDX[ OqYUHV0DULH-RVp/DOHVODUHVSRQVDEOHGX VLWHRXYHUWHQ $YHF'RPLQLTXH&UHX]HYDXOWpGXFDWULFHGH MHXQHVHQIDQWVHOOHSURSRVHFKDTXHPDWLQHWXQ MHXGLDSUqVPLGLVXUGHX[GHVWHPSVG·DFFXHLO MHX[GHVWLQpVDX[SHWLWVGHPRLVjDQVHWj OHXUDVVLVWDQWHPDWHUQHOOH$XSURJUDPPHpYHLO Jeux, rires et apprentissage &HOXQGLQ·HVWSDVXQHMRXUQpHFRPPHOHVDXWUHV PXVLFDOSkWLVVHULHHWMHX[OLEUHV« Les enfants DX5$0'HVpFODWVGHULUHUpVRQQHQWGDQVOD ont besoin de ce genre dâ&#x20AC;&#x2122;endroit »VRXOLJQH VDOOHGHMHX['HVEDPELQVV·DGRQQHQWDX[ XQHDVVLVWDQWHPDWHUQHOOHGX7UHPEOD\JUDQGH

«B

P.26 - Champigny notre ville - N° 520 - octobre 2019

n


n RĂŠunion mensuelle pour informer les parents notamment sur les dĂŠmarches admistratives et les aides ďŹ nancières. Autour de Marie-JosĂŠ Lales, responsable du RAM.

o

p

o Lors des accueils jeux du matin avec les assistantes maternelles. p Atelier peinture en septembre dernier. q En 2018, 337 enfants ont participĂŠ aux accueils jeux du RAM.

SUDWLTXH Maroc PMI FĂŠlix-Pyat 10, rue FĂŠlix-Pyat > 01 42 83 84 66

Centre ville-Musselburgh HĂ´tel de ville 14, rue Louis-Talamoni > 01 45 16 40 00 PMI 7, bd de Stalingrad > 01 47 06 46 52 Quai de la rĂŠussite 10, rue du MarchĂŠ > 01 45 16 41 48 MarchĂŠ (8h-13h) 1, place LĂŠnine Mardi, vendredi et dimanche

Quatre CitĂŠs-Simonettes

q

Mairie annexe 95, av. de la RĂŠpublique > 01 48 81 82 65 PMI 37 bis, rue Karl-Marx > 01 47 06 00 33 Point rencontre infos jeunes 6, rue Germinal > 01 48 81 44 65

Plateau-VDO Point rencontre infos jeunes LCR des Chaloux, chemin des Chaloux > 01 48 81 53 14

Plant/Tremblay-Polangis MarchĂŠ couvert (8h-13h) 125, bd de Stalingrad mercredi et samedi

CĹ&#x201C;uilly/Village Parisien

KDELWXpHGX5$0/¡RFFDVLRQSRXUHX[GHVH nos regards. Si jâ&#x20AC;&#x2122;observe un problème dans le IDPLOLDULVHUDYHFODYLHHQFROOHFWLYLWpVHVUqJOHV dĂŠveloppement dâ&#x20AC;&#x2122;un enfant, jâ&#x20AC;&#x2122;attire lâ&#x20AC;&#x2122;attention HWGHIDYRULVHUO¡DSSUHQWLVVDJHGHO¡DXWRQRPLH de lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠquipe ÂťSUpFLVH$OL[7KRUHQSRVWHGHSXLV GHX[DQV (QĂ&#x20AC;QOH5$0DFFRPSDJQHOHVSDUHQWVGDQV Soutien quotidien 'H SUpFLHX[ PRPHQWV pJDOHPHQW SRXU OHV OHXUU{OHG¡HPSOR\HXUÂŤ Pour tout ce qui est DVVLVWDQWHVPDWHUQHOOHVÂŤ Ces ateliers sont un dĂŠmarches administratives, lĂŠgislation ou lieu de rencontre servant Ă rompre lâ&#x20AC;&#x2122;isole- questionnements pĂŠdagogiques, les parents ment professionnel et Ă  faciliter les ĂŠchanges ne doivent surtout pas hĂŠsiter Ă  venir nous voir2. dâ&#x20AC;&#x2122;expĂŠriences. Nous mettons Ă  leur disposition 1RXVVRPPHVXQHVSDFHQHXWUHHWFRQĂ&#x20AC;GHQWLHO du matĂŠriel quâ&#x20AC;&#x2122;elles nâ&#x20AC;&#x2122;ont pas toujours chez Nous les guidons aussi dans la comprĂŠhension elles. Nous leur proposons aussi des activi- du contrat de travail et leur expliquons les tĂŠs quâ&#x20AC;&#x2122;elles pourront refaire avec les enfantsÂť, aides auxquelles ils ont le droit ÂťLQVLVWHQW H[SOLTXH'RPLQLTXH&UHX]HYDXOW3pGDJRJLH HQFKÂąXUOHVGHX[DQLPDWULFHV8QHDLGHSUp DFWLYLWpVPDWpULHOF¡HVWO¡RFFDVLRQGHIDLUHOH FLHXVHSRXUOHVIDPLOOHVÂŤ Heureusement que je SOHLQG¡LGpHVÂŤ Je viens deux fois par mois peux compter sur elles, pour mâ&#x20AC;&#x2122;aider dans les pour mâ&#x20AC;&#x2122;inspirer. Je viens dâ&#x20AC;&#x2122;acheter un tapis calculs complexes des frais de garde ÂťFRQĂ&#x20AC;H de jeu avec diffĂŠrentes textures que jâ&#x20AC;&#x2122;avais vu $XGUH\+DPRX]PDPDQG¡XQJDUoRQGHWURLV lĂ -bas ÂťWpPRLJQHXQHDVVLVWDQWHPDWHUQHOOHGH DQV$YDQWG¡DFKHYHUVXUXQWRQFRQTXLVÂŤ Je &ÂąXLOO\/H5$0LQIRUPHDXVVLOHVDVVLVWDQWHV UHFRPPDQGHOH5$0OHV\HX[IHUPpVÂŞ PDWHUQHOOHVVXUOHXUVWDWXWSURIHVVLRQQHOOHXUV 6XEYHQWLRQQpSDUOD&DLVVHG¡DOORFDWLRQIDPLOLDOHV &$)  GURLWVHWOHXUVGHYRLUV&KDTXHOXQGLPDWLQXQH 5pXQLRQVG¡LQIRUPDWLRQVPHQVXHOOHVHQWUHWLHQVLQGLYLGXHOV SV\FKRORJXHHVWSUpVHQWHSRXUpFKDQJHUVXUOHV PDUGLMHXGLDSUqVPLGLV GLIĂ&#x20AC;FXOWpVpYHQWXHOOHVUHQFRQWUpHVDXTXRWLGLHQ (QSDUDOOqOHUpXQLRQVG¡LQIRUPDWLRQVPHQVXHOOHVGX3RLQW ÂŤ Je suis lĂ  pour les accompagner mais aussi LQIRUPDWLRQGHVPRGHVG¡DFFXHLOVGHODSHWLWHHQIDQFH 3LPDSH  RUJDQLVpHVSDUOHVHUYLFH3HWLWHHQIDQFHePDUGLGHFKDTXH SRXUUpĂ pFKLUDYHFO¡pTXLSHGX5$0HWFURLVHU PRLVKK

Mairie annexe 54, bd du Château > 01 48 80 82 72 PMI 8, rue de lâ&#x20AC;&#x2122;Abreuvoir > 01 55 98 11 40 MarchĂŠ (8h-13h) Place de CĹ&#x201C;uilly, dimanche

Mordacs Point rencontre infos jeunes 733, av. Maurice-Thorez > 01 48 80 22 23

Bois lâ&#x20AC;&#x2122;AbbĂŠ-Salvador Allende Mairie annexe 14, place Rodin > 01 48 80 63 04 PMI 1, place Rodin > 01 48 80 45 49 Point rencontre infos jeunes 9, square Jean-Goujon > 01 48 80 27 24 MarchĂŠ (8h - 13h) Route du Plessis mercredi et samedi

ChargĂŠs de dĂŠveloppement local Simonettes, 4-CitĂŠs, Centre ville Julie BOISSIER > 06 16 82 34 44 j.boissier@mairie-champigny94.fr Maroc, Plant, Tremblay, Polangis GrĂŠgory MALEYRAN > 01 41 79 22 13 g.maleyran@mairie-champigny94.fr Mordacs, Plateau, Ă&#x2030;galitĂŠ CĂŠline KHIARI > 01 41 79 22 14 c.khiari@mairie-champigny94.fr Bois-lâ&#x20AC;&#x2122;AbbĂŠ, CĹ&#x201C;uilly, Village Parisien Sandra JOLY > 01 41 79 22 19 s.joly@mairie-champigny94.fr N° 520 - octobre 2019 - Champigny notre ville -

P.27


Quatre CitĂŠs-Simonettes ANIMATION Rue aux enfants Samedi 5 octobre de 10h Ă 18h, venez nombreux participer Ă  ÂŤ La rue aux enfants, rue pour tous Âť, boulevard Gabriel-PĂŠri. LancĂŠe il y a trois ans par lâ&#x20AC;&#x2122;association Soutien ĂŠchanges familles collège, lâ&#x20AC;&#x2122;initiative sera organisĂŠe cette annĂŠe par un collectif dâ&#x20AC;&#x2122;associations locales, dont Champigny en transition. Au programme des animations gratuites : jeux de rue, invitations Ă  la lecture, ateliers relaxationâ&#x20AC;Ś Et des ĂŠchanges sur les mobilitĂŠs actives, la valorisation des dĂŠchets et le gaspillage alimentaire.

Plant/Tremblay-Polangis Champigny loisirs bridge club propose aussi une sĂŠance dâ&#x20AC;&#x2122;initiation gratuite.

RĂ&#x2030;SIDENCE PRAIRIAL

CLUB DE BRIDGE

Sâ&#x20AC;&#x2122;informer, partager

Jeu dâ&#x20AC;&#x2122;atouts

Ă&#x20AC; partir de dĂŠbut octobre, le bailleur Valophis et lâ&#x20AC;&#x2122;amicale des locataires de la CitĂŠ Prairial proposent, en lien avec la Ville, un accompagnement aux habitants de la rĂŠsidence Prairial (en rĂŠhabilitation depuis le 2e trimestre). Au programme : permanences, notamment sur lâ&#x20AC;&#x2122;aide au dĂŠmĂŠnagement ; projet artistique participatif en pied dâ&#x20AC;&#x2122;immeuble, avec lâ&#x20AC;&#x2122;association PĂ´le K ; activitĂŠs et repas collectifs dans les foyers autonomie pour les plus âgĂŠsâ&#x20AC;Ś Plus dâ&#x20AC;&#x2122;infos au 06 16 82 34 44.

COLLĂ&#x2C6;GE LUCIE-AUBRAC Dispositif Ă&#x2030;toile Cette rentrĂŠe, le collège Lucie-Aubrac lance le dispositif ÂŤ Ă&#x2030;toile Âť, en partenariat avec le service municipal de la jeunesse et les associations du quartier. En sâ&#x20AC;&#x2122;appuyant sur la coĂŠducation - notamment avec les parents -, des professionnels qualifiĂŠs proposent une prise en charge ĂŠducative des ĂŠlèves qui sont temporairement exclus de lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtablissement. Un temps pour retrouver un sens.

C

eux qui cherchent une activitĂŠ Ă la fois ludique et passionnante pour commencer lâ&#x20AC;&#x2122;annĂŠe scolaire peuvent se rendre rue Eugène-Pottier, près du parc du Tremblay. Les passionnĂŠs du Champigny loisirs bridge club les accueilleront Ă  bras ouverts, dans une salle mise Ă  disposition par la 9LOOHDĂ&#x20AC;QGHOHXUIDLUHSDUWDJHU leur amour du bridge. Un jeu qui se pratique Ă  quatre par ĂŠquipes de deux, en combinant stratĂŠgie, concentration et mĂŠmoire. En permanence confrontĂŠs Ă  des situations nouvelles - les combinaisons de cartes sont toujours diffĂŠrentes -, les joueurs doivent rivaliser dâ&#x20AC;&#x2122;ingĂŠniositĂŠ pour parer les coups de leurs adversaires. Addictif ! Le club est ouvert Ă  tous, quel que soit lâ&#x20AC;&#x2122;âge, le milieu social ou le niveau dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtudes. Marion Ben-

notre ville - N° 520 - octobre 2019

soussan, la dynamique prĂŠsidente du club, tient Ă le prĂŠciser : ce jeu ne nĂŠcessite pas de compĂŠtence particulière. ÂŤ Il suffit de savoir compter jusquâ&#x20AC;&#x2122;Ă  40, et bien sĂťr dâ&#x20AC;&#x2122;apprendre les règles Âť, souritelle. En revanche, les bĂŠnĂŠfices du bridge sur le cerveau sont nombreux. Il permet aux jeunes dâ&#x20AC;&#x2122;avoir une meilleure apprĂŠhension des maths et aux ĂŠtudiants dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŞtre plus performants aux examens grâce Ă  une meilleure concentration. Pour les plus âgĂŠs, les effets sur la mĂŠmoire sont très positifs. Ces dernières annĂŠes, le club - qui compte une trentaine dâ&#x20AC;&#x2122;adhĂŠrents met tout en place pour faciliter lâ&#x20AC;&#x2122;arrivĂŠe de nouvelles recrues. Une sĂŠance dâ&#x20AC;&#x2122;initiation gratuite est proposĂŠe aux dĂŠbutants avec la FFB bridge box, un coffret mis au point par la FĂŠdĂŠration française de

bridge pour permettre dâ&#x20AC;&#x2122;apprendre rapidement les bases du jeu. Pour les collĂŠgiens ou les lycĂŠens, le club envisage ĂŠgalement lâ&#x20AC;&#x2122;ouverture dâ&#x20AC;&#x2122;un crĂŠneau les mercredis après-midi. Selon Marion Bensoussan, les principaux points forts du club sont sa convivialitĂŠ et son ambiance dĂŠtendue. ÂŤ Nous faisons ĂŠgalement en sorte dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŞtre très accessibles cĂ´tĂŠ tarifsâ&#x20AC;Ś Âť. Le mieux pour en avoir le cĹ&#x201C;ur net : pousser la porte du club et tenter lâ&#x20AC;&#x2122;expĂŠrience !

INFOSpratiques

!

Champigny loisirs bridge club 32 rue Eugène-Pottier ; 06 67 44 14 02 ; mar46@orange.fr Mardi et jeudi de 14h Ă 18h (arrivĂŠe 13h45) AdhĂŠsion : 15 euros par an â&#x20AC;&#x201C; Gratuit la première annĂŠe - Droit de table : 2,50 â&#x201A;Ź A partir de 10 ans ffbridge.fr


Maroc YOGA Milance L’association Milance propose des cours de yoga tous les lundis de 20h à 21h30. Le hatha yoga s’appuie notamment sur des étirements et le renforcement des muscles profonds. Les cours ont lieu au gymnase Rol-Tanguy. 280 euros/an. Contact : 06 87 60 99 38 ; milance.asso@gmail.com ; milance.fr

PISCINE Changement d’horaires Depuis la rentrée, la piscine ferme désormais le lundi à 18h30 au lieu de 19h. Rappel des horaires : lundi 11h30-14h et 17h-18h30 ; mardi 17h-20h ; mercredi 9h30-17h ; vendredi 12h-14h et 17h-19h ; samedi 8h-12h et 14h-18h ; dimanche 8h30-12h30 ; fermé le jeudi.

OUVERTURE

Centre-ville-Musselburgh

La liaison douce s’inscrira dans un contexte de réappropriation de l’espace public.

SOUS LE PONT DE LA MARNE

Aménagement des berges

CaTUFé

SHUTTERSTOCK

L

Le 20 septembre dernier, CaTUFé a ouvert ses portes aux Campinois. Fondé par Florence Cuenoud, ce lieu multiple propose une palette variée d’activités dédiées au plus grand nombre. Chaque atelier est animé par un autoentrepreneur local. Le CaTUFé propose également un espace de coworking, un café ludique, un bar à jeux, une Nexcape room, une machine de réalité virtuelle 5D pour vivre des sensations fortes, une salle Zénitude fourmillant d’activités sportives zen et une salle Artist’ pour laisser libre cours à sa créativité... Autant de bonnes raisons de s’y rendre ! 13 bis rue Romain-Rolland ; 01 84 23 79 00 ; catufe.fr ; facebook.com/catuf3/

’an prochain, sous le pont de Champigny, un ponton belvédère assurera une continuité entre les deux promenades. Désolidarisé de la berge, accessible aux personnes à mobilité réduite, il est conçu pour s’adapter aux crues de la rivière. Cette liaison douce est élaborée par la Ville en concertation avec un groupement d’habitants. « Sur ce projet, nous travaillons en lien avec un groupe d’une centaine de riverains », explique Didier Ménage, responsable de la direction municipale des Infrastructures, des transports et de l’espace public. Cette liaison est pensée dans le contexte de réaménagement du centre-ville et de développement des déplacements actifs (piétons, vélos). Actuellement, la rive sud de la Marne forme deux séquences interrompues : le quai Victor-Hugo à l’est, et la promenade Camille-Pissaro

à l’ouest. La passerelle rendra les cheminements plus sereins, tout en contribuant à la préservation de la biodiversité, et à l’amélioration du lien à la Marne (renforcement des percées visuelles, développement des usages, mise en valeur du patrimoine naturel). Ce ponton offrira un observatoire XQLTXHVXUODIDXQHHWODÁRUHGH l’île de l’Abreuvoir, proposant une scénographie urbaine au-delà GHODSDVVHUHOOH8QHUpÁH[LRQHVW également en cours pour limiter le nombre de pilotis dans la Marne, et donc les entraves à la navigation des canoës, kayaks… « Plus largement, souligne Didier Ménage, nous prévoyons la « débétonisation » aux abords de la culée du pont et la « renaturation » des surfaces libérées. » Ce projet entre dans sa phase opérationnelle avec désignation d’un maître d’œuvre, obtention des autorisations admi-

ALAIN CHARGELÈGUE Campinois depuis 35 ans, porte-parole du groupement d’usagers

« Qui n’est pas amoureux des bords de Marne ? Il s’agit de proposer une identité commune le long de ces 7 kms au potentiel formidable ! » nistratives. La réalisation des travaux est prévue courant 2020, pour une liaison harmonieuse le long de la Marne.

N° 520 - octobre 2019 - Champigny notre ville - P.29


Bois-lâ&#x20AC;&#x2122;AbbĂŠ RĂ&#x2030;USSITE SCOLAIRE Label ÂŤ citĂŠ ĂŠducative Âť La Ville a souhaitĂŠ inscrire le Bois-lâ&#x20AC;&#x2122;AbbĂŠ dans le dispositif gouvernemental ÂŤ citĂŠs ĂŠducatives Âť, afin dâ&#x20AC;&#x2122;obtenir des moyens supplĂŠmentaires pour favoriser lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠpanouissement et la rĂŠussite des enfants par le biais dâ&#x20AC;&#x2122;actions scolaires et pĂŠriscolaires mobilisant lâ&#x20AC;&#x2122;ensemble des acteurs locaux. Cet automne, tous prĂŠpareront le projet, avant la signature et le suivi dâ&#x20AC;&#x2122;une convention pour 20202022, conditionnĂŠ au respect des critères de la Ville.

CĹ&#x201C;uilly-Village Parisien

MAISON POUR TOUS DĂŠjĂ 10 ans ! Samedi 12 octobre, venez nombreux fĂŞter les 10 ans de la Maison pour tous, lors de ses portes ouvertes, au 6 place Rodin. Au programme, de 15h Ă  22h : exposition anniversaire, stands de partenaires associatifs et institutionnels, jeux, discours du maire, pot vĂŠgĂŠtarien et soirĂŠe animĂŠe (danse, chant, DJâ&#x20AC;Ś). Ă&#x20AC; cette occasion, le studio dâ&#x20AC;&#x2122;enregistrement sera inaugurĂŠ et la salle familiale sera baptisĂŠe du nom dâ&#x20AC;&#x2122;Elsie Hippolyte, habitante très engagĂŠe pour le quartier, dĂŠcĂŠdĂŠe fin 2016.

ENFANCE Aide et accompagnement mĂŠdical Vous avez un enfant âgĂŠ de 0 Ă 6 ans, vous ĂŞtes jeunes parents ? Le centre de protection maternelle et infantile (PMI) vous accueille, vous ĂŠcoute et vous oriente du lundi au vendredi, de 8h30 Ă  12h30 et de 13h30 Ă  17h30. Sur place : consultations pĂŠdiatriques gratuites, pesĂŠes, vaccinations, diagnostics prĂŠcocesâ&#x20AC;Ś ; accompagnement parental et groupes de paroles autour de la naissance, de lâ&#x20AC;&#x2122;allaitement et du quotidien ; halte jeux. PossibilitĂŠ ĂŠgalement de visites Ă  domicile après la naissance dâ&#x20AC;&#x2122;un enfant. 1 place Rodin ; 01 48 80 45 49.

Lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠpicerie autogĂŠrĂŠe Coopali privilĂŠgie les produits des producteurs locaux.

COOPĂ&#x2030;RATIVE ALIMENTAIRE

Bio, local et solidaire I

l est Ă peine 20 heures, ce jeudi de septembre, quand la salle municipale du 64 rue du Plessis-TrĂŠvise1 prend des allures de marchĂŠ. Sur une table improvisĂŠe en ĂŠtal, se cĂ´toient lĂŠgumineuses, condiments et jus en tout genre. Des ĂŠtagères soigneusement rangĂŠes dĂŠbordent de conserves, de bocaux et de produits en vrac. Tablier orange nouĂŠ Ă  la taille, ThĂŠrèse est lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠpicière ce soir. ÂŤ Bienvenue chez Coopali : une ĂŠpicerie autogĂŠrĂŠe Ă  taille humaine, axĂŠe sur le bĂŠnĂŠvolat et sur lâ&#x20AC;&#x2122;achat en circuit court de produits de qualitĂŠ Âť, rĂŠsume la campinoise Mikhal Bak, Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;initiative de cette coopĂŠrative alimentaire. Depuis son ouverture en 2013 au cafĂŠ Le BelvĂŠdère oĂš elle est restĂŠe quatre ans, Coopali - coopĂŠrative alimentaire - a fait du chemin et compte aujourdâ&#x20AC;&#x2122;hui une quarantaine de familles. ÂŤ Au dĂŠbut, nous proposions des denrĂŠes de

P.30 - Champigny notre ville - N° 520 - octobre 2019

base mais nous avons ĂŠlargi nos choix Âť, poursuit-elle, en montrant des sardines et des pâtes italiennes. Toujours la mĂŞme exigence : du bio et le plus local possible. Pour ce faire, Coopali sollicite les producteurs environnants et pour les produits lointains, travaille avec le distributeur Terra Libra engagĂŠ dans une dĂŠmarche ĂŠquitable. CĂ´tĂŠ organisation, un seul credo, chacun met la main Ă la pâte2. ÂŤ Des commandes au paiement des fournisseurs, en passant par le choix des produits, leur livraison et leur rangement Âť, explique VĂŠronique Jordahn, la comptable de la troupe. 3DVGHWUDQVDFWLRQĂ&#x20AC;QDQFLqUHVXU place, les membres gèrent leurs achats via une application maison. Ă&#x20AC; partir de mi-octobre3, Coopali ouvre ĂŠgalement deux samedis par mois. ÂŤ Il faudrait une structure alternative de ce type dans chaque quartier Âť, conclut Michel Jouhanneau, membre de longue date.

MONIQUE LELEU, 78 ans

ÂŤ Jâ&#x20AC;&#x2122;apprĂŠcie lâ&#x20AC;&#x2122;ambiance fraternelle qui règne ici. Mais aussi le fait de PDQJHUORFDOGHUpĂ pFKLU Ă lâ&#x20AC;&#x2122;origine des produits et de soutenir les petits producteurs. Âť 1. Salle prĂŞtĂŠe par la Ville depuis janvier 2. Contact : coopali.net. 3. Quatre crĂŠneaux les jeudis soirs des semaines impaires et les samedis matins des semaines paires.


Mordacs CONFĂ&#x2030;RENCE Attendre un enfant Mardi 8 octobre de 8h Ă 16h, lâ&#x20AC;&#x2122;institut Renaudot propose une journĂŠe dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠchanges de 9h Ă  16h Ă  la MPT sur le thème ÂŤ Attendre et avoir un enfant Ă  Champigny, quâ&#x20AC;&#x2122;en pensez-vous ? Âť. Elle sâ&#x20AC;&#x2122;adresse aux futurs parents ou aux parents dâ&#x20AC;&#x2122;un enfant de moins dâ&#x20AC;&#x2122;un an. Cette journĂŠe est gratuite, sur inscription. PossibilitĂŠ de dĂŠjeuner sur place, garderie, remboursement du ticket de transport. TĂŠl : 01 48 06 67 32 ; r.usseglio@institut-renaudot.fr

JOUR DE FĂ&#x160;TES Portes ouvertes MPT et brocante

CENTRE DE LOISIRS

Les petits ĂŠlaborent collectivement une charte du ÂŤ vivre ensemble Âť pendant la pause mĂŠridienne. DIDIER RULLIER

Plateau-VDO

Petits citoyens C

oncevoir avec les enfants un outil sur les règles de vie et le respect lors des temps pĂŠriscolaires : lâ&#x20AC;&#x2122;idĂŠe a ĂŠtĂŠ mise en Ĺ&#x201C;uvre par les animateurs du CLME Henri-Bassis. La formule ? Des ateliers dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠchanges et de discussions avec les enfants de moyennes et grandes sections maternelles. En amont, O¡pTXLSHG¡DQLPDWHXUVDLGHQWLĂ&#x20AC;p et dressĂŠ une liste de problèmes et de règles de bases : lavage des mains, emprunt et lecture de livres, utilisation des espaces jeux, poubelles, rĂŠcupĂŠration de dĂŠchetsâ&#x20AC;Ś ÂŤ PlutĂ´t que de leur imposer un vivre ensemble par la nĂŠgative, lâ&#x20AC;&#x2122;interdiction ou la contrainte, nous avons optĂŠ pour lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠchange et le travail en commun Âť, explique Fabrice Scordato, directeur au CLME Henri-Bassis. Objectif : que les

enfants se sentent associĂŠs Ă la vie pĂŠriscolaire et scolaire, les ĂŠclairer sur les règles de vie, et les engager sur la crĂŠation dâ&#x20AC;&#x2122;une ludo-charte. La construction collective a dĂŠbutĂŠ dès la rentrĂŠe 2018, et ÂŤ nous entamons la deuxième annĂŠe. Les enfants continuent de travailler par petits groupes et par ĂŠtape sur la pause mĂŠridienne. Lors des temps dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠchanges, nous avons dâ&#x20AC;&#x2122;abord mesurĂŠ leur degrĂŠ dâ&#x20AC;&#x2122;interprĂŠtation GXFDGUHLOVRQWHQVXLWHUpĂ pFKL Ă  leur comprĂŠhension des règles, SXLVjOHXUUHIRUPXODWLRQ$XĂ&#x20AC;QDO ils vont concevoir les panneaux GHODOXGRFKDUWHTXLVHURQWDIĂ&#x20AC; chĂŠs dans diffĂŠrents espaces de lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠcole et du CLME Âť, complète le directeur. Les très jeunes enfants sont amenĂŠs Ă  prendre conscience des choses, avant dâ&#x20AC;&#x2122;aller vers le concret en des-

sinant, imaginant, en jouant avec des lego pour mieux comprendre les diffĂŠrentes actions de la vie quotidienne, de la vie citoyenne. Pour consolider la dĂŠmarche, le directeur du CLME a souhaitĂŠ travailler avec les enseignants et la directrice de lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠcole maternelle : ÂŤ en tenant tous le mĂŞme discours, nous les soutenons dans lâ&#x20AC;&#x2122;appropriation des règles, et, Ă terme, nous espĂŠrons en faire des ambassadeurs auprès des autres jeunes, de leurs parents Âť, ajoutet-il. La mĂŠthode a dâ&#x20AC;&#x2122;ores et dĂŠjĂ  portĂŠ ses fruits au vu de la rĂŠduction des incidents sur les aires de jeux. ÂŤ Finalement, la dĂŠmarche apporte aux enfants une meilleure comprĂŠhension et utilisation des lieux de vie. Avec cette mĂŠthode pĂŠdagogique, on les aide Ă  devenir de futurs citoyens Âť, sourit-il.

- Le 12 octobre, Ă partir de 14h, la Maison pour tous Youri-Gagarine ouvre ses portes, avec des animations autour du dĂŠveloppement durable, et lâ&#x20AC;&#x2122;inauguration des nouvelles jardinières. - De 10h Ă  18h, lâ&#x20AC;&#x2122;association des Femmes des Mordacs et lâ&#x20AC;&#x2122;association des exploitants des Mordacs organisent leur vide-grenier, place Georges-Marchais.

JEUNES Festi6T Jeudi 17 octobre, la prochaine ĂŠdition de Festi6T sâ&#x20AC;&#x2122;arrĂŞte aux Mordacs de 10h Ă 17h. Plusieurs temps forts sont proposĂŠs pour favoriser les ĂŠchanges entre les jeunes et le monde du travail. De 10h Ă  12h, ÂŤ footbulle Âť entre jeunes et professionnels au gymnase Jesse-Owens ; lâ&#x20AC;&#x2122;après-midi, stands institutionnels autour dâ&#x20AC;&#x2122;une quarantaine dâ&#x20AC;&#x2122;exposants Ă  Youri. Contact : Adame au 06 88 04 44 16

N° 520 - octobre 2019 - Champigny notre ville -

P.31


Bylel y Bensaber

Repères 30 juin 2003 Naissance. Grandit à Champigny.

Été 2017 Séjour mystère au Kirghizistan.

Sept. 2018 Entrée en 2nde au lycée Marx-Dormoy. Choisit les options humanité et philosophie, langue, littérature et culture étrangère.

Avril 2019 Chantier solidaire au centre de vacances d’Oléron.

Du 17 au 28 juillet 2019 Séjour mystère au Rajasthan.

SÉJOUR SOLIDAIRE

« Voyager, c’est grandir ! »

«Q

Dès l’enfance, son goût précoce de En juillet dernier, Bylel Bensaber, 16 ans, la littérature lui inculque l’envie de voyager. En 2017, l’adolescent est parti en Inde pour un séjour solidaire effectue son premier voyage vers organisé par la Ville. Carnet de voyage une destination inconnue, encadré par la Ville, au Kirghizistan, en d’un jeune Campinois en terre inconnue, Asie centrale. « J’ai été enchanté à la rencontre de l’autre et de soi. de rencontrer des gens d’une autre culture. Malgré la barrière de la langue, c’était formidable ! » Un Il rêve à un nouveau départ et sont bouleversés : « L’Inde, c’est an plus tard, en seconde au lycée choisit de participer à un séjour l’odeur omniprésente des épices, Marx-Dormoy, Bylel choisit ses mystère responsable et solidaire*. les rues bondées, l’extrême pauvreté… Mais aussi tant de meroptions pour la première en adéveilles culturelles. » quation avec sa soif d’aventures : Six jours après leur arrivée, le petit humanité et philosophie, langue, groupe part passer trois jours en littérature et culture étrangère. 3RXUDXWRÀQDQFHUXQHSDUWLHGX immersion chez l’habitant, dans voyage, il participe en avril 2019 à un village isolé de l’Inde rurale. un chantier, avec 11 autres jeunes « Les familles nous ont accueillis Campinois, au centre de vacances chez elles avec une gentillesse municipal d’Oléron. « Cinq heures LQÀQLHHWQRXVRQWLQYLWpjSDU par jour, on faisait la cuisine, le tager leur réalité, si différente ménage, la lingerie… Entre nos de la nôtre. » Bylel découvre un tâches et moments de loisirs, on a mode de vie dépourvu du confort appris à se connaître et on a com- moderne, apprend à connaître et à mencé à préparer les rencontres comprendre l’autre. « Depuis mon en terre inconnue. » En juin, le retour, j’ai pris conscience de ma chance, et je pense davantage aux mystère est levé… Du 17 au 28 juillet, Bylel et ses autres. Voyager, c’est grandir ! » compagnons de voyage partent à SANDRINE BECKER PHOTO XAVIER CAMBERVEL la découverte du Rajasthan. Des * Participation reversée en partie à la rues bondées de New Delhi à JaiBylel devant le Taj Mahal lors du séjour municipal mystère, locale pour pérenniser des projets pur, en passant par les jardins du population (éducation, environnement, conditions de l'été dernier. Taj Mahal, les jeunes Campinois vie…).

uand on nous a révélé que nous partions en Inde, j’ai sauté de joie ! C’était l’assurance de vivre une expérience rare et authentique. Une destination à voir une fois dans sa vie ! » À 16 ans, Bylel Bensaber a vécu l’été dernier avec 11 autres jeunes Campinois « une aventure extraordinaire » au Rajasthan, dans le nord de l’Inde. Un séjour « mystère » proposé par la Ville en lien avec l’association Rencontres au bout du monde (RBM). Son credo : « voyager pour changer non de lieu mais - d’idées ».

« Partager leur réalité »

N° 520 - octobre 2019 - Champigny notre ville - P.33


Animations Les tables de tri des déchets sont disposées dans les salles de repas des écoles élémentaires depuis cette année.

Zoom sur… Mon assiette ma planète Depuis la rentrée, les élèves campinois disposent d’un ou deux repas végétariens par semaine en maternelle, et chaque jour d’un second choix en élémentaire. Les recettes élaborées avec la diététicienne du Siresco respectent les besoins nutritionnels.

RESTAURATION SCOLAIRE

Le midi, on trie ! Le tri, ça commence dans l’assiette et dès tout petit ! Les tables de tri installées dans les restaurants scolaires primaires de la ville font avancer le développement durable.

D

ans la cour d’école, un groupe d’enfants observe un mélange de compost, d’insectes et de vers de terre. A côté d’eux, une éco-animatrice leur explique l’importance du recyclage des déchets alimentaires et le principe du compostage. Autour de cette animation ludique, un projet important de la municipalité : l’apprentissage du tri des déchets alimentaires dans les écoles. Une opération en collaboration avec l’établissement public territorial (EPT) Paris Est Marne & Bois, qui est en charge de la collecte

des déchets. ©1RXVUpÁpFKLVVRQV à ce projet depuis 2016 avec nos élus » explique Elsa Morinais, responsable de la Restauration technique à la Ville. L’opération s’effectue en deux phases. Depuis janvier, des tables de tri des déchets sont installées dans les salles de repas des écoles élémentaires. Le jour J, les agents municipaux de la restauration se forment auprès des éco-animateurs de l’EPT durant une heure, pendant que d’autres animateurs expliquent aux enfants le principe des poubelles de tri. « Nous avons

P.34 - Champigny notre ville - N° 520 - octobre 2019

d’excellents retours, les équipes VRQWHQWKRXVLDVWHVHWOHVHQIDQWV très réceptifs », se réjouit Cédric Daniel, adjoint du directeur au service déchets et environnement du territoire d’EPT. La seconde phase, qui concernera les maternelles, se mettra en place dans l’avenir. Pour 5 700 petits Campinois, le tri des déchets alimentaires deviendra un réflexe. Pour des citoyens éco-responsables ! MARIE-CÉCILE PICQUET PHOTO XAVIER CAMBERVEL

ILANA, 10 ans

« Je trouve le compost intéressant, les insectes mangent les déchets ; j’en ferais un si j’avais un jardin. Si tout le monde le fait, la planète sera plus propre ! »


Retrouvez des rĂŠsultats sportifs sur

champigny94.fr

Š Philippe Rabonin-Coulon

Sports

Repères Palmarès de Clarisse AgbÊgnÊnou

Clarisse AgbĂŠgnĂŠnou lors des championnats du monde de Tokyo en aoĂťt dernier.

2013, 2014 et 2018 Triple championne dâ&#x20AC;&#x2122;Europe - 63 kg

RSSC JUDO

Clarisse, judoka 4 ĂŠtoiles Le 28 aoĂťt dernier, Clarisse AgbĂŠgnĂŠnou a ĂŠtĂŠ sacrĂŠe championne du monde de judoSRXUODTXDWULqPHIRLVFRQVpFXWLYHORUVGHVFKDPSLRQQDWV du monde de Tokyo. Ă&#x20AC; prĂŠsent, la sportive campinoise nâ&#x20AC;&#x2122;a quâ&#x20AC;&#x2122;un seul REMHFWLIGpFURFKHUO¡RUDX[-2

C

e mercredi 28 aoĂťt 2019 est un jour historique pour le judo français, et campinois ! Lors des championnats du monde de Tokyo, Clarisse AgbĂŠgnĂŠnou a remportĂŠ la mĂŠdaille dâ&#x20AC;&#x2122;or dans la catĂŠgorie des NJDSUqVXQHĂ&#x20AC;QDOHpSLTXHGH onze minutes face Ă la Japonaise Miku Tashiro. Elle est ainsi devenue, du haut de ses 26 printemps, la Française la plus titrĂŠe de lâ&#x20AC;&#x2122;histoire des championnats du monde de judo avec quatre ĂŠtoiles accrochĂŠes dĂŠsormais Ă  son kimono. ÂŤ Câ&#x20AC;&#x2122;est un rĂŠsultat exceptionnel mais logique au regard de lâ&#x20AC;&#x2122;investissement, de la rigueur et de lâ&#x20AC;&#x2122;effort fournis par Clarisse depuis le dĂŠbut Âť VRXOLJQH DYHF Ă&#x20AC;HUWp

Philippe Sudre, adjoint au maire en charge des Politiques sportives. Une victoire quâ&#x20AC;&#x2122;elle a savourĂŠ avec ses coĂŠquipières campinoises Anne-Fatoumata Mâ&#x20AC;&#x2122;Bario (+78 kg) et Amandine Buchard (-52 kg) , qui, elle, malheureusement ĂŠchoue au pied du podium. Toujours en lice pour participer aux prochains Jeux olympiques dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtĂŠ de Tokyo 2020, elles doivent attendre le printemps prochain pour FRQQDvWUHODOLVWHRIĂ&#x20AC;FLHOOHGHVMXGR kas français sĂŠlectionnĂŠs1. Mais Philippe Sudre lâ&#x20AC;&#x2122;assure : ÂŤ ClaULVVHHVWGpMjHQURXWHSRXUOHV-2 HW$PDQGLQHGDQVVRQVLOORQÂŞ Car depuis sa mĂŠdaille dâ&#x20AC;&#x2122;argent dĂŠcrochĂŠe aux JO de Rio en 2016,

la championne nâ&#x20AC;&#x2122;a quâ&#x20AC;&#x2122;un seul objectif en tĂŞte : dĂŠcrocher le titre olympique ! Un rĂŞve qui demande GHQRPEUHX[VDFULĂ&#x20AC;FHV/¡HPSORL du temps de la jeune sportive de haut niveau se partage entre entraĂŽnements hebdomadaires au club avec sa coach Barbara Harel et entraĂŽnements bi-quotidien Ă lâ&#x20AC;&#x2122;Insep2. ÂŤ Tout le monde est Ă  100% derrière Clarisse. Nous travaillons de concert avec lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠquipe de France pour lâ&#x20AC;&#x2122;amener le plus loin possible Âť, explique Barbara Harel. Un ĂŠtat dâ&#x20AC;&#x2122;esprit ĂŠgalement partagĂŠ par son entraĂŽneur Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;Insep, Larbi Benboudaoud, dĂŠjĂ  dans les starting blocks : Š2QYDHVVD\HUGH FDVVHUVDURXWLQHDĂ&#x20AC;QTX¡HOOHQH

2014, 2017, 2018 et 2019 Quadruple championne du monde - 63 kg

2016 MĂŠdaille dâ&#x20AC;&#x2122;argent aux JO de Rio - 63 kg, vicechampionne olympique en titre

2018 MĂŠdaille dâ&#x20AC;&#x2122;argent championnats du monde par ĂŠquipe

rentre pas dans la monotonie de lâ&#x20AC;&#x2122;entraĂŽnement. Le but est quâ&#x20AC;&#x2122;elle soit au maximum de son potentiel OHMRXU-ÂŞ Un challenge quâ&#x20AC;&#x2122;elle devrait relever haut la main. ÂŤ Clarisse a un niveau dâ&#x20AC;&#x2122;exigence très ĂŠlevĂŠ. Elle repousse sans cesse ses limites Âť, ajoute Mathias Ricard, son prĂŠparateur physique au RSC Champigny. Le chrono est lancĂŠ ! Rendez-vous lâ&#x20AC;&#x2122;an prochain sur les tatamis japonais... CHARLOTTE SAUVAGNARGUES

1 La liste sera dĂŠvoilĂŠe par le ComitĂŠ national olympique et sportif français (CNOSF). Jeux olympiques de Tokyo du 24 juillet au 9 aoĂťt 2020. 2 Institut national du sport, de lâ&#x20AC;&#x2122;expertise et de la performance

N° 520 - octobre 2019 - Champigny notre ville -

P.35


www.champigny94.fr Culture

Devant les Ĺ&#x201C;uvres de la retrospective du CRAC le 21 septembre dernier en mairie.

RĂ&#x2030;TROSPECTIVE

Les laurĂŠats du CRAC Le CRAC, concours des arts actuels et contemporains, proposĂŠ par la ville depuis 1987 est mis Ă lâ&#x20AC;&#x2122;honneur dans le hall de lâ&#x20AC;&#x2122;hĂ´tel de ville par une rĂŠtrospective ; une autre façon de dĂŠcouvrir le patrimoine municipal.

O

uverte au public depuis le 21 septembre, dans le cadre des journĂŠes europĂŠennes du patrimoine, et visible jusquâ&#x20AC;&#x2122;au 12 octobre, la rĂŠtrospective des laurĂŠats du CRAC prĂŠsente une sĂŠlection dâ&#x20AC;&#x2122;Ĺ&#x201C;uvres ; celles des laurĂŠats de la biennale depuis sa crĂŠation par la Ville en 1987. ÂŤ Ce concours dâ&#x20AC;&#x2122;arts actuels et contemporains a ĂŠtĂŠ imaginĂŠ par la Ville pour soutenir la jeune crĂŠation. Il sâ&#x20AC;&#x2122;adresse aux artistes en devenir et est ouvert Ă tous les mĂŠdiums artistiques Âť, explique Florence Khaloua, responsable du service culturel arts visuels. Installations, sculptures, peintures, photographies, vidĂŠos, broderies... 18 Ĺ&#x201C;uvres sont Ă  voir

dans le hall de lâ&#x20AC;&#x2122;hĂ´tel de ville. Avec des artistes qui ont fait leur chemin, comme Justin Weiler, laurĂŠat du CRAC 2016 pour Beyrouth, un triptyque rĂŠvĂŠlant le noir dans VHVUHĂ HWVVHVWUDQVSDUHQFHVVHV clairs obscurs ; ou encore Ludivine Large-Bessette, laurĂŠate 2018, avec une vidĂŠo tournĂŠe Ă la piscine Delaune rĂŠinterprĂŠtant les reprĂŠsentations classiques de Baigneuses ou femmes au bain ; mais aussi CĂŠcile Armenault, laurĂŠate en 2006, qui a travaillĂŠ sur les notions de durabilitĂŠ et de fragilitĂŠ avec son installation Lâ&#x20AC;&#x2122;Odeur de ma grand-mèreâ&#x20AC;Ś A travers cette rĂŠtrospective, la municipalitĂŠ a souhaitĂŠ promouvoir la biennale

P.36 - Champigny notre ville - N° 520 - octobre 2019

et ouvrir une autre perspective sur le patrimoine artistique municiSDODFTXLVDXĂ&#x20AC;OGHV&5$&(Q soutien Ă la crĂŠation artistique, la 9LOOHDDFTXLVDXĂ&#x20AC;OGHVDQVGHV RHXYUHVGHVODXUpDWV(OOHVFRQVWL tuent aujourdâ&#x20AC;&#x2122;hui un fonds culturel communal, un patrimoine Ă  partager. Pour en apprendre davantage sur la rĂŠtrospective, les mĂŠdiatrices de la Maison des arts plastiques seront prĂŠsentes les mercredis 2 et 9 octobre. VIRGINIE RICCIO PHOTO XAVIER CAMBERVEL

INFOSpratiques

!

Du samedi 21/9 au 12/10 dans le hall de lâ&#x20AC;&#x2122;hĂ´tel de ville â&#x20AC;&#x201C; visite avec mĂŠdiateurs les mercredis 2 et 9/10 après-midi

CĂ&#x2030;CILE ARMENAULT laurĂŠate CRAC 2006

ÂŤ Ce concours mâ&#x20AC;&#x2122;a permis dâ&#x20AC;&#x2122;inscrire professionnellement ma pratique artistique et mâ&#x20AC;&#x2122;a aussi donnĂŠ un coup de pouce. Parce que la reconnaissance dâ&#x20AC;&#x2122;un jury rĂŠsonne forcĂŠment. Jâ&#x20AC;&#x2122;ai ĂŠgalement rencontrĂŠ dâ&#x20AC;&#x2122;autres artistes, constituĂŠ un rĂŠseau. Câ&#x20AC;&#x2122;est un tremplin ! Âť


Les vestiges des fours Ă chaux sud dont on voit encore les foyers.

Histoire

Repères 2007 1re prise en compte du patrimoine dâ&#x20AC;&#x2122;intĂŠrĂŞt local dans le Plan local dâ&#x20AC;&#x2122;urbanisme (PLU).

2017 RÊvision du PLU avec ajout de règles pour la valorisation du patrimoine.

1er oct. 2019 2 ajouts Ă lâ&#x20AC;&#x2122;inventaire du patrimoine dâ&#x20AC;&#x2122;intĂŠrĂŞt local : les fours Ă  chaux et le secteur rues de Musselburgh et de la Marne.

S

i vous empruntez la rue de BernaĂź, vous avez peutĂŞtre remarquĂŠ la silhouette de plusieurs petites voĂťtes encastrĂŠes dans un mur de pierres. Il sâ&#x20AC;&#x2122;agit des vestiges des anciens fours Ă chaux de la commune, connus ĂŠgalement sous le nom de ÂŤ chaufours Âť. Ces derniers servaient Ă  transformer le calcaire en chaux par calcination1. ÂŤ Ă&#x20AC; lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠpoque, il y avait deux sites. Les fours Ă  chaux sud, dont on voit encore les traces, et les fours Ă  chaux nord qui nâ&#x20AC;&#x2122;existent plus. Ils se trouvaient Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;emplacement actuel des archives communales, rue Guy-MĂ´quet Âť, indique Patricia Masson, du

FOURS Ă&#x20AC; CHAUX

Patrimoine industriel Les anciens fours Ă chaux, rue de BernaĂź, viennent dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŞtre ajoutĂŠs Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;inventaire du patrimoine dâ&#x20AC;&#x2122;intĂŠrĂŞt local. TĂŠmoins encore visibles G¡XQHDFWLYLWpLQGXVWULHOOHFDPSLQRLVHĂ RULVVDQWHDXe siècle. service municipal des archives. DĂŠjĂ  prĂŠsents avant la RĂŠvolution française de 1789, les fours Ă  chaux, propriĂŠtĂŠs privĂŠes, connurent leur apogĂŠe au 19e siècle. Champigny possĂŠdait alors de nombreuses carrières de calcaire Ă  ciel ouvert, qui les alimentaient. La chaux produite ĂŠtait principalement destinĂŠe Ă  la rĂŠalisation de mortier ou dâ&#x20AC;&#x2122;enduit pour la construction de bâtiments mais elle ĂŠtait aussi utilisĂŠe dans lâ&#x20AC;&#x2122;industrie de la tannerie, de la papeterie, de la savonnerie et dans lâ&#x20AC;&#x2122;agriculture comme engrais pour fertiliser les terres. La fabrication de la chaux nĂŠcessitait un travail

considĂŠrable. Parmi les ouvriers chaufourniers, les uns ĂŠtaient chargĂŠs dâ&#x20AC;&#x2122;extraire Ă la main les pierres calcaires et de les acheminer jusquâ&#x20AC;&#x2122;au gueulard2 tandis que les autres sâ&#x20AC;&#x2122;activaient au four. La calcination durait gĂŠnĂŠralement trois jours et trois nuits pendant lesquels les artisans se relayaient DĂ&#x20AC;QGHPDLQWHQLUODWHPSpUDWXUH du four Ă  plus de 1 000 degrĂŠs. ÂŤIl y a très peu de reprĂŠsentations de fours Ă  chaux. Lors de la EDWDLOOHGH&KDPSLJQ\HQ ils furent le lieu de combats sanglants. Les peintres Alphonse de Neuville et Ă&#x2030;douard Detaille ont immortalisĂŠ cet ĂŠpisode dans

XQ SDQRUDPD GH ÂŞ, ajoute Patricia Masson. DĂŠbut octobre, les anciens fours Ă chaux ont ĂŠtĂŠ reconnus patrimoine dâ&#x20AC;&#x2122;intĂŠrĂŞt local dans le cadre de ODUpFHQWHPRGLĂ&#x20AC;FDWLRQGX3ODQ local dâ&#x20AC;&#x2122;urbanisme3, venant ainsi sâ&#x20AC;&#x2122;ajouter Ă  la trentaine dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠlĂŠments campinois classĂŠs et protĂŠgĂŠs. Lâ&#x20AC;&#x2122;histoire au coin de nos rues. CHARLOTTE SAUVAGNARGUES PHOTO DIDIER RULLIER

1 Fait de brĂťler une matière jusquâ&#x20AC;&#x2122;Ă la rĂŠduire en petits morceaux ou en cendres. 2 Partie haute du four par laquelle ĂŠtait dĂŠversĂŠe les pierres calcaires. 3 Le Plan local dâ&#x20AC;&#x2122;urbanisme (PLU) rĂŠgit lâ&#x20AC;&#x2122;urbanisme de la ville.

N° 520 - octobre 2019 - Champigny notre ville -

P.37


LES ÉLUS AYANT UNE DÉLÉGATION (CI-DESSOUS) REÇOIVENT UNIQUEMENT SUR RENDEZ-VOUS, AUX NUMÉROS INDIQUÉS

Christian Fautré (PCF), maire

Chrysis Caporal (Verts-Ensemble),

Jeannick Le Lagadec (FI),

Aménagement du territoire et développement urbain ; questions liées à la Métropole, au conseil de territoire, au contrat de développement territorial.

8e adjointe

16e adjointe

• Développement de la vie associative

• Maire adjointe des quartiers Plant, Maroc, • Petite enfance vacances familiales, centres de vacances, classes transplantées Présidente du conseil de quartier Maroc

sur rendez-vous 01 45 16 40 15

Valérie Zélioli (PCF), 1re adjointe • Enseignement ; restauration scolaire ; activités périscolaires ; enfance ; défense de l’école publique

jeudi 9h-11h, mairie Tél. 01 45 16 40 09

Caroline Adomo (PS), 2e adjointe • Cadre de vie ; propreté et embellissement de l’espace public • Agenda 21 • Collecte des déchets et tri sélectif

sur rendez-vous Tél. 01 45 16 40 39

Marie Kennedy (PCF), 3e adjointe • Politique culturelle, • Travail sur la mémoire

1er vendredi du mois 9h30-11h30,

MPT Youri-Gagarine Tél. 01 45 16 40 09 2e vendredi du mois 9h30-11h30, théâtre Gérard-Philipe Tél. 01 48 80 82 72 3e vendredi du mois 9h30-11h30, mairie annexe du Bois-l’Abbé Tél. 01 48 80 63 04 4e vendredi du mois 9h30-11h30, mairie Tél. 01 45 16 40 09

1er et 3e mercredi du mois 16h30-19h, salle la fontaine, au Tremblay. Tél. 01 45 16 40 37

Sergine Lefief (PCF), 9e adjoint • Politique de l’habitat • Amélioration de l’habitat • Hygiène

Lundi matin de 9h à 11h, sur rendez-vous Tél. 01 45 16 40 09

Gérard Lambert (PCF), 10e adjoint • Ressources humaines; organisation et défense du service public • Administration générale Président du conseil de quartier Cœuilly

lundi 9h-11h30, mairie Tél. 01 45 16 40 09 3e jeudi du mois 14h30-16h45, mairie annexe du Bois-l’Abbé Tél. 01 48 80 63 04

• Patrimoine bâti communal • Énergies renouvelables ; géothermie

jeudi 14h-15h30, mairie Tél. 01 45 16 40 09

Fily Keita-Gassama (PCF), 5 adjointe e

• Développement de la démocratie participative • Communication • Accompagnement de la réussite des jeunes; politique jeunesse

un jeudi sur deux 9h30-11h30, mairie annexe du Bois-l’Abbé Tél. 01 48 80 63 04

11e adjointe • Solidarité et Action sociale; travail intergénérationnel; accompagnement et aide à l’automonie des séniors Vice-présidente du CCAS

mardi 9h30-12h, mairie Tél. 01 45 16 40 09

Service des élections 01 45 16 40 81

• Finances et marchés publics • Maire adjoint des quartiers Bois-l’Abbé, Mordacs • Projets de rénovation urbaine

Coordinatrice Petite enfance

1er et 3e mardis du mois 9h-11h30, mairie annexe du Bois-l’Abbé Tél. 01 48 80 63 04 2e mardi du mois 14h-16h30, MPT Youri-Gagarine Tél. 01 45 16 40 09

15, rue Albert-Thomas 01 45 16 18 60

Valérie Techer (EELV-E), • Maire adjointe des quartiers Plateau, Secteur des Lyonnes et Emprise ex-VDO • Marchés aux comestibles • Économie solidaire et durable Présidente du conseil de quartier Plateau/VDO

1er et 3e samedis du mois 9h30-12h, mairie Tél. 01 45 16 40 09

01 47 06 65 91

Maison de justice et du droit

Centre communal d’action sociale 14, rue Louis-Talamoni 01 45 16 40 00

Mission locale intercommunale des Bords de Marne Antenne de Champigny/Chennevières. 2 rue Matisse - 01 48 80 73 06

Espaces départementaux des solidarités (EDS) Champigny centre 4, av. Danielle Casanova - 01 48 81 75 45

Hauts de Champigny 12, place Rodin - 01 45 16 82 00

Poste principale

Conseillère municipale déléguée

54, rue Jean-Jaurès - 36 31

jeudi (un sur 2) 15h-17h, MPT Youri-Gagarine Tél. 01 45 16 40 09

Patricia Ahanda (PS), 13e adjointe • Formation professionnelle • Insertion • Développement du numérique; réseaux urbains des nouvelles technologies Présidente du conseil de quartier Village parisien

Philippe Sudre (PCF), 14e adjoint

(UCES), 7e adjointe

01 45 16 40 84

• Initiatives publiques et Relations avec les anciens combattants • Développement social des quartiers • Voirie, stationnement et réseaux

• Transports et mobilité Président du conseil de quartier Mordacs

Isabel Flores Racmachers

Service de l’état civil

Belhassen Blimi (PCF), 12 adjoint

Martin Kuengienda (UCES), 6 adjoint sur rendez-vous Tél. 01 45 16 41 24

17e adjoint

14, rue Louis-Talamoni 01 45 16 40 00

Danielle Lurier (Verts-Ensemble)

sur rendez-vous Tél. 01 45 16 40 39

e

Jean-Jacques Guignard (PCF),

18e adjointe

Stéphanie Dupré (PCF),

e

François Cocq (FI), 4e adjoint

Vendredi 10h-12h, mairie. Une fois par mois le vendredi 14h-16h. Tél. 01 45 16 40 43

Hôtel de Ville

• Politique sportive • Prévention et Droit à la tranquillité publique

mercredi 9h-12h, mairie Tél. 01 45 16 40 09

• Droits des femmes et Égalité ; lutte contre les discriminations et les violences • Coordination des actions pour l’intégration des personnes porteuses de handicap Présidente du conseil de quartier Le Plant

Sylvain Solaro (PS), 15 adjoint

sur rendez-vous Tél. 01 45 16 40 19

sur rendez-vous Tél. 01 45 16 40 09

e

• Santé et prévention

sur rendez-vous Tél. 01 45 16 40 09

Sabine Vacher (PCF) Conseillère municipale déléguée • Relations avec les parents d’élèves et les usagers des domaines périscolaires Présidente du conseil de quartier Quatre-Cités/Simonettes

un mardi sur deux 14h-16h, mairie Tél. 01 45 16 40 09 1er et 3e samedis du mois 9h30-11h30, mairie annexe de la Cité-jardins Tél. 01 48 81 82 65

Christophe Gaigne (FI) Conseiller municipal délégué • Jumelage et Solidarité internationale

premier et dernier mardis du mois 14h-15h30, mairie Tél. 01 45 16 40 09

• Développement de la vie économique, commerce, tourisme • Maire adjoint des quartiers Village Parisien et Cœuilly

Pour rencontrer un conseiller municipal non délégué, se renseigner au : 01 45 16 40 09 (PCF : Parti communiste français ; PS : Parti socialiste ; UCES : Union pour la citoyenneté, l’écologie et le socialisme ; FI : France Insoumise ; Verts-Ensemble : Groupe écologiste, féministe et solidaire Europe écologie les Verts-Ensemble !

P.38 - Champigny notre ville - N° 520 - octobre 2019

Pôle emploi 17, avenue Marx-Dormoy - 39 49

Caisse d’allocations familiales 2, rue Georges-Dimitrov 0 810 259 410 ou www.caf.fr SUL[G·XQDSSHOORFDOGHSXLVXQÀ[H

Sécurité sociale Espace Ameli 7, rue de l’Abreuvoir - 36 46. SUL[G·XQDSSHOORFDOGHSXLVXQÀ[H

Police nationale Urgence : 17 Commissariat : 7/9, place Rodin - 01 45 16 84 00

Sapeurs-pompiers 14, rue de Dunkerque Urgences : 01 48 81 03 97 ou 18

Centre des Finances publiques 3DUWLFXOLHUVHWHQWUHSULVHV

13, rue Gabriel-Péri - 01 45 16 61 00

Inspection du travail Immeuble Pascal - Hall B Avenue du Général-de-Gaulle. 94007 Créteil - 01 49 56 29 44 01 49 56 28 41 ou 01 49 56 28 42

Espace Insertion Champigny 38, quai Victor-Hugo – 01 49 83 68 86


Du 21 juillet au 1er septembre

Urgences

Pour les urgences mĂŠdicales de toutes sortes, un seul numĂŠro SAMU : 15

NAISSANCES

MĂŠdecins de garde

SAMI (composez le 15) (Service mĂŠdical dâ&#x20AC;&#x2122;accueil initial) 11, rue Charles-Fourier (CitĂŠ-Jardins) du lundi au vendredi 20h-24h samedi 16h-24h dimanches et jours fĂŠriĂŠs 8h-24h

Dentistes de garde dimanches et jours fĂŠriĂŠs TĂŠl. : 01 42 61 12 00

MES FLEURS DE BACH RĂŠĂŠquilibrage ĂŠmotionnel et ĂŠveil grâce aux ďŹ&#x201A;eurs de Bach de lâ&#x20AC;&#x2122;Atlas 06 24 69 14 93 Carole.fournaise@yahoo.fr

Pharmacies de garde

BUET NATURE

Dimanche 6 octobre Pharmacie du RER Sant-Maur

CrĂŠation-entretien dâ&#x20AC;&#x2122;espaces verts, bassins, fontaines, terrasses, ĂŠclairage extĂŠrieur... 06 59 30 64 61 www.buetnature.fr

119, boulevard de Champigny Saint-Maur-des-FossĂŠs TĂŠl. 01 48 83 02 37

Dimanche 13 octobre Pharmacie principale 36, rue de Paris Joinville-le-Pont TĂŠl. 01 48 83 34 48

Dimanche 20 octobre Pharmacie de la Marne 177, rue Diderot Champigny-sur-Marne TĂŠl. 01 45 16 28 77

CLIMATER MAINTENANCE Installation-maintenance dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠquipements climatiques. Plomberie. 01 58 73 42 20 www.groupe-climater.com

121, boulevard de Stalingrad Champigny-sur-Marne TĂŠl. 01 45 16 29 72

CHANGEMENT DE PROPRIĂ&#x2030;TAIRE Salon de coiffure des Mordacs

Vendredi 1er novembre Pharmacie Granger Messmer

3 place Georges-Marchais 01 41 77 78 60

Dimanche 27 octobre Pharmacie Godkine

23, avenue du GĂŠnĂŠral-Gallieni Joinville-le-Pont TĂŠl. 01 48 83 20 80 Centre commercial Carrefour 49, mail de Pince Vent TĂŠl. 01 45 76 60 00

Dimanche 3 novembre Pharmacie Djebrani-Abtroun

Pharmacie Marbeau

dĂŠpistage et diagnostic des infections par les virus de lâ&#x20AC;&#x2122;immunodĂŠďŹ cience humaine ; des hĂŠpatites virales ; des infections sexuellement transmissibles)

CMS Maurice-TĂŠnine 15, rue Marcel-et Georgette-Sembat lundi 15h-18h, mercredi 13h30-16h30 CMS Pierre-Rouquès 5, rue de lâ&#x20AC;&#x2122;Abreuvoir. jeudi 16h-19h Renseignements : 01 48 82 55 13

5DEDK$**281( $QGUpD /23(6 Â&#x2021; .KDOHG$%'(66(/$ 0<(1(  &KULVWHOOH $0%(57 Â&#x2021; :DKLG %('+,$)  5HIND )$5+$1, Â&#x2021; 6RĂ&#x20AC;DQH 0e%$5.,  <DVPLQH $0,528&+( Â&#x2021; -RQDsO0$.$,$ 0DULG]D3+2%Ă&#x2039;5(Â&#x2021;*XQDUDWQDP685,<$ .80$5 7KDUVLQL0$1,&.$0Â&#x2021;<DVVLQH$1$&+, 0DwVVD 1$$6Â&#x2021;$GLO5$),4 0HKDN%227$Â&#x2021;0RXKHGGLQH7+(05, )HWHQ+$00$'Â&#x2021;<DVVLQH$1$&+, 0DwVVD1$$6Â&#x2021;$FKUHI %$5.$28, 6DQGULQH52+$8/7Â&#x2021;7DOLV)(55(,5$6,/9(, 5$  5DQLHOH 3(662$ '$ 6,/9$ Â&#x2021; 2PDU -$) -$)  6LKDP .$'$Â&#x2021;&OpPHQW9$&+e 0DULH',(1*Â&#x2021;$EGXOODK$16$5 1D\DE$1:$5Â&#x2021;$KPHG%,/(/ 6RSKLD&+$Ă&#x17D;%,Â&#x2021;7RXĂ&#x20AC;N +$'-6$,' $VVpWD '28&285e Â&#x2021;9LFWRULHQ 6&+$0%(5 *(5 -XOLH$1'5(Â&#x2021;$EEqV6(0281( 6DOLKD0$/280 Â&#x2021;<HEDUVDQ7+(9$1(6$1  1LOPLQL:$51$.8/$685,<$ FERNANDO.

PACS

'e&Ă&#x2039;6

71, avenue de la RĂŠpublique Champigny-sur-Marne TĂŠl. 01 47 06 00 16

Consultations sans rendez-vous CeGGID (Centre gratuit dâ&#x20AC;&#x2122;informations,

MARIAGES

$PDGRX62: 9LUJLQLH521'($8Â&#x2021;+HOGHU7$9$5(6*21 d$/9(6 -HDQQH1,$1*Â&#x2021;6DOLP00$',6$/,0 =DLQDED 0=,0%$ Â&#x2021;$GULHQ 3,6627 $XUpOLH 6758*(21 Â&#x2021; 0LFKDsO -211,1  &LQG\ 0$57,1(= Â&#x2021; &OpPHQW -80($8;  /DX UHQFH'(/$&285(7Â&#x2021;0DWKLV086(//, %ODQGLQH'(9$/ /2,6Â&#x2021;$OH[DQGUH$8%5< 0DXULQH*$87,(5Â&#x2021;$QGUp5286 6($8 (PLOLH0e6$1*8<Â&#x2021;$OLFLD0$+21 &KDUORWWH'( -e686Â&#x2021;0DUFR'$6,/9$6,02(6 &DUROLQH2/,9(52

Pharmacie Chelly

40, avenue du GĂŠnĂŠral-Leclerc Le Plessis-TrĂŠvise TĂŠl. 01 45 76 10 77

*DELQ 5$7(($ 1$,.2   Â&#x2021; =HwQD 0$.817,0$   Â&#x2021;6DVKD0$'(,5$  Â&#x2021;.HQ\D6280$5(  Â&#x2021;1RRU $+0$',   Â&#x2021; $\RXE $+0$',   Â&#x2021; 6KHOV\ /(9<   Â&#x2021; ,GULV ,66$' Â&#x2021; (OLQD +$&$01,$ Â&#x2021; /pRQ 0,+5$ 1<$1Â&#x2021;0LOKDQ0$/2(6(/(Â&#x2021;0LOD'(6286$&$5'262 Â&#x2021;7KpR'(&285%(Â&#x2021;6DGLR6,'02+$1'Â&#x2021;/LDP0(5/$< )/2&2857Â&#x2021;/L\DQD.5,6+1$6$0<Â&#x2021;1DsO%(1.285,&+, Â&#x2021;6\SKD[%5$,.Â&#x2021;+LGHR+,0,',Â&#x2021;7D\DQ9$8-285Â&#x2021;7D\OHU 1,%%6%286$5'2Â&#x2021;/RX'$6,/9$Â&#x2021;/XFLH67$%52:6., Â&#x2021; /RXLV 5$%$7(/ Â&#x2021; .pOLDQ )$8; Â&#x2021; 1HOLD &$0$5$ Â&#x2021; 6RODQ %(51,(55(*1,(=Â&#x2021;7HQ]LQ%+87,Â&#x2021;3DXO08.81$Â&#x2021;$OHF %(5.2:,&=Â&#x2021;3DXO%$&&28&+(Â&#x2021;.RNR$wFKDWD.$5$02 .2Â&#x2021;-RQDWKDQ*$/<Â&#x2021;-R\&+$,1(Â&#x2021;,QD\D0(%$5.,Â&#x2021;&ODUD 3,6627Â&#x2021;$ULDQH6,/9$/(%$6Â&#x2021;7HVV\3(5(,5$%5(*,(,5$ Â&#x2021; 6DUDK(YD 0(/%28&, Â&#x2021; (YD *5$//  Â&#x2021; &KORp 0$548(6 3,172 721(/2 '$ 6,/9$ ',$6 Â&#x2021; 0DsO 528'$17 Â&#x2021; 0Dp 3(/21, 52%(57 Â&#x2021; %RXEDFDU 75$25e Â&#x2021; $OH[DQGUH 9$1 Â&#x2021; 1RDK '(55$'-, Â&#x2021;$\ODQ <$+, Â&#x2021; 0RKDPPHG 7$+5, Â&#x2021;$OLFH $/(;$1'5(

RENDEZ-VOUS DE Lâ&#x20AC;&#x2122;ATELIER Le service ĂŠconomique organise son rdv mensuel Ă lâ&#x20AC;&#x2122;Atelier, 14 rue Louis-Talamoni, le mercredi 23 octobre 2019 Ă  9h30. Thème : ÂŤ CrĂŠateurs dâ&#x20AC;&#x2122;entreprises : venez ĂŠchanger entre vous sur votre expĂŠrience et vos difďŹ cultĂŠs Âť. Info et rĂŠservation : 01 41 77 84 02. Gratuit.

<RXFHI)(''$1,  Â&#x2021;*LOGD5$1(5YHXYH3(5.2 9,& Â&#x2021; $OLQH %28$1*$ pSRXVH &$=$/21 Â&#x2021; 6LPRQH %°8) YHXYH %277,*/,21( Â&#x2021; 6LPRQH '$9,' Â&#x2021; 0DULD 'D &RQFHL oDR )(55(,5$ 3(5(,5$ pSRXVH )(51$1'(6 Â&#x2021; *LOEHUWH /(&/(5& Â&#x2021; 2OLYLHU &$6$129$ Â&#x2021; 0DOHN 0(5%5(. Â&#x2021; %HU UDK.$7$5&,Â&#x2021;)DUqV0(56(/Â&#x2021;/XLJLQD0$*/,(77$YHXYH 9$/(5,2Â&#x2021;1HOO\752//eYHXYH5,*$8/7Â&#x2021;/XFHWWH'(/(6 &+$036Â&#x2021;6LD\R*1$+25(Â&#x2021;1DGqJH3,(55(Â&#x2021;-HDQ%($8 '(7Â&#x2021;7H\DQQDK=$+8,Â&#x2021;2GHWWH0$57,$/Â&#x2021;$ODLQ(63(1(/ Â&#x2021;+XJXHWWH6$5$=,1Â&#x2021;+XJXHWWH%5,'211($8pSRXVH)$6 6(/Â&#x2021;5pPL*8,+(8;Â&#x2021;-HDQ%28&+(7Â&#x2021;0LFKHO3$6&$/Â&#x2021; 'LDOOD7285eÂ&#x2021;*pUDUG=(5%,%Â&#x2021;-HDQLQH*,%(<YHXYH/$0 %(57Â&#x2021;3HWUX720$Â&#x2021;0LFKHO3(5127Â&#x2021;6DLG.+$/,/Â&#x2021;-HDQ 3LHUUH0$*12Â&#x2021;&OpPHQWLQH$55($8pSRXVH$/$1'Â&#x2021;)UDQFN $'$0Â&#x2021;<YHWWH%269,(/YHXYH'(66(11(Â&#x2021;3LHUUH/(&/(5& Â&#x2021;'DQLHO0$&+<Â&#x2021;%ULJLWWH:2',epSRXVH/(528;Â&#x2021;$GULHQQH '+,(8;YHXYH/(9$&+(5 N° 520 - octobre 2019 -

Champigny notre ville - P.39


Créateur de progrès énergétique

www.dalkia.fr L’énergie est notre avenir, économisons-la !


Petites

annonces

OFFRE D’EMPLOI • Urgent, cherche personne parlant le kabyle pour s’occuper d’une personne âgée à temps plein (jour/nuit) donc disponible, logée, nourrie, rémunérée. Tél. 06 15 75 37 70 / 06 52 55 09 81

EMPLOI • Auxiliaire de vie recherche personnes âgées pour toilette, repas, lever, coucher, nuit... Tél. 06 50 23 24 12 • Jeune femme avec expérience cherche heures de ménage et repassage en semaine ou samedi. Tél. 06 12 75 82 12 • Dame expérimentée cherche garde d’enfants, bébé, personne âgée. Fait aussi ménage. Tél. 06 58 64 95 96 / 06 50 69 57 77 • Monsieur cherche travaux de peinture et enduit, carrelage, nettoyage façade et peinture façade. Tél. 06 24 39 26 95 • Auxiliaire de vie recherche personnes âgées pour toilette, repas, lever, coucher, nuit. Tél. 07 82 77 93 41 • Dame la cinquantaine, non-fumeuse, ponctuelle, joviale, permis B peut aller chercher enfant à l’école ou à la crêche. Tél. 06 49 81 32 01 • Jeune femme cherche des heures de ménage, accompagnement pour les personnes âgées, aide dans les tâches domestiques, courses, sorties. Disponible du lundi au vendredi à partir de 10h30. Tél. 06 05 97 92 09 • Dame avec expérience, véhiculée, cherche heures de ménage/repassage, aide aux personnes âgées, nettoyage de bureaux. Tél. 06 22 94 55 23 • Dame sérieuse et efficace recherche des heures de ménage et de repassage. Disponible du lundi au vendredi. Tél. 07 77 90 26 93 / 01 77 99 55 54 • Auxiliaire de vie recherche personnes âgées pour toilette, repas, lever, coucher. Tél. 06 74 66 30 72

• Dame propose ses services pour prendre soin d’une personne âgée : aide quotidienne, flexible suivant vos besoins. La cinquantaine, nonfumeuse, ponctuelle, joviale, permis B. Tél. 06 49 81 32 01

• Cours de soutien en maths et/ou • Cause déménagement organise videphysique-chimie par professeur à partir maison en octobre. Petits prix, prendre de la 1re S-Terminale S, BTS, MPSI… rendez-vous. Tél. 06 22 39 64 35 Tél. 06 25 15 54 79 • Veste Zara Man, noire et pull rayé • Échangerait cours de piano noir et blanc, taille S très bon état contre initiation informatique. (15 € le lot). Tél. 06 99 95 63 71 • À votre écoute pour maintenance, Tél. 06 42 20 85 58 entretien, rénovation, peinture, petites réparations, aménagement... en • Enseignant donne cours de maths à PROPOSE extérieur. Travaux jardin, défrichage, domicile, niveaux collège et seconde. • Léonie, nounou d’animaux, sérieuse entretien, tailles diverses, Karcher, Tél. 06 01 80 69 57 passionnée d’animaux (possède petite maçonnerie, abri de jardin. • Enseignante propose cours d’an- 1 chien et 2 chats) souhaite garder vos Tél. 06 66 69 15 17 glais tous niveaux et tous âges et petits protégés : attentions et câlins. • Monsieur 20 ans d’expérience conversation avec anglophone. Mes services : promenade bords de Marne, visite à domicile (renouvelcherche à faire entretien d’espaces Tél. 06 32 88 34 24 lement eau et nourriture, balades, verts. Tél. 06 26 60 91 05 • L’association franco-kabyle de nettoyages litières ou cages – aussi • Monsieur 10 ans d’expérience Champigny propose des cours gratuits relever courrier, arroser plantes, aérer), cherche travaux d’entretien d’espaces de langue kabyle et du soutien scolaire pension familiale (garder animaux à (débutant, approfondissement et prépa verts. Tél. 06 44 07 61 24 dom avec test gratuit préalable pour à l’épreuve de berbère au bac). Sametest compatibilité chiens et chats en • JF sérieuse non-fumeuse cherche dis et dimanches de 14h à 18h LCR familiale. Titulaire formation hres ménage après 14h, récupérer allée des Meilliers. Tél. 07 50 12 55 75 pension ers des 1 secours canin et félin. Carnet enfant à la sortie de l’école les lundi, de santé, vaccins chiens-chats pucés mardi, jeudi, vendredi. Quartier BoulBRIC-BROC obligatoires. Tél. 07 68 23 70 19 lereaux, Cité Blanche, Joinville, Four• Sommier acheté chez Confochette, mairie. Tél. 06 85 95 38 53 rama, tout neuf pour lit d’enfant. RECHERCHE • Dame cherche heures ménage, Tél. 06 05 97 92 09 repassage mercredi toute la journée • Personne âgée recherche personne • Piano Kawaï bon état (500 €). de confiance véhiculée pour l’accomet week-end. Tél. 06 41 88 87 35 Tél. 06 42 20 85 58 pagner dans ses déplacements et • Banc de coupe MATECOUPE, lame démarches, et apprendre à utiliser GARDE D’ENFANT parfaitement son téléphone portable. • Assistante maternelle agréée PMI 30 cm (120 €). 12 peintures 40 cm x Tél. 06 52 83 08 79 cherche bébé ou enfant à garder. Habite 3,5 cm (20 €). Vélos de course Salmon Cœuilly en pavillon. Sans animaux, Sport (120 €). Kit de ramonage hérisnon-fumeuse. Tél. 01 55 98 97 26 / son, 5 longueurs = 7 mètres. 4 serrejoints à pompe métal Saurko 100 cm 06 52 55 09 81 (80 €). 2 serre-joints d’ébéniste en • Assistante maternelle agréée PMI bois 117 cm et 105 cm (50 €). Carcherche bébé ou enfant à garder. touches d’encre Chromalife 100 pour Pavillon sans animaux, ne fume Pixma Canon ref 521 : black, magenta, pas, quartier Village parisien limite cyan, yellow . une ref 520 black (30 €). Villiers. Sorties et activités au RAM. Lampe de camping gaz ref : Rapsody 470 + notice + Cartouche CV 470. Tél. 06 13 46 31 24 Poignée de porte + canon de serrure 6 cm x 3 cm + 4 clés (20 €). Radia- Pour publier votre petite annonce : COURS teur vertical électrique Sauter 1 500 w Dans le magazine : • Professeur de musique donne cours 97 cm x 48 cm (30 €). 3 radiateurs l.doyen@champigny94.fr (merci d’indiquer vos coordonnées particuliers de piano, solfège, théorie. rayonnants Airelec 1 500 w 81 cm x complètes ; vos nom et adresse ne seront Tous niveaux, petits et grands, débu- 46 cm. (30 €), 1000 w 60 cm x 46 cm pas publiés) ligne : tants adultes. Se déplace à domicile. (30 €), 750 w 50 cm x 46 cm (20 €). En service d’échanges« Entre Campinois » Initiation dès 4 ans. Tél. 01 48 81 33 48 Tél. 06 88 64 54 58 sur champigny94.fr

N° 520 - octobre 2019 - Champigny notre ville - P.41


Profile for N R

Champigny notre ville n°520 - octobre 2019  

Champigny notre ville n°520 - octobre 2019  

Advertisement