Page 1


Visa de Censure Mitter 09/48819


3

ÉDITORIAL

n y est, à ces fameux et fumeux vingt ans de L’ASSOCIATION ! Condoléances. N’empêche, deux décennies, ça fait beaucoup. Elles auront été bien différentes, d’ailleurs : la première décennie de L’A SSOCIATION a vu s’installer, contre toute attente, une vision différente de la Bande Dessinée, une alternative réelle aux présupposés bien en place ; la deuxième aura vu le contexte se bouleverser, la vulgarisation s’opérer de toutes parts, et L’ASSOCIATION devoir s’adapter aux transformations, aux succès et aux querelles. Avec, au milieu de ces deux décennies, l’aventure de COMIX 2000 qui aurait pu clore l’histoire de L’ASSOCIATION. L’histoire a continué, et les années 2000 auront été encore plus riches en publications et en événements que les années 1990 fondatrices. Nul doute que la troisième décennie dans laquelle nous entrons sera encore différente : à l’heure où l’Accrise pointe le bout de sa truffe, chacun cherche des “solutions” pour “s’adapter”… L’ASSOCIATION n’ira pas voir du côté de la BD sur écran ou sur téléphone portable pour se “diversifier”. C’est au contraire le moment pour elle de se recentrer sur les principes qui lui ont donné naissance et lui ont fait traverser les années. Entre autres, constituer un Catalogue basé sur une Politique d’Auteurs innovante et intransigeante ; et accorder une attention toute particulière à la qualité technique des publications. Quoi qu’il arrive, L’ASSOCIATION restera

imperturbablement un fabricant de Livres, même si l’année 2010 sera marquée par une baisse du nombre de titres habituel. Raison de plus à ce que la programmation soit à la hauteur de ce qui a fait la réputation de L’ASSOCIATION depuis quatre lustres : avec, rien que pour le premier semestre, des titres de Fabio, Jim Woodring, José Parrondo, Nine Antico, Joe Daly, Thomas Ott, Riad Sattouf, Dominique Goblet et Nikita Fossoul, Benoît Jacques, Willem et Grégoire Carlé, sans oublier les livraisons trimestrielles de la revue LAPIN et sa nouvelle jeunesse, nous ne pensons pas faillir aux attentes. Ces vingt ans sont au moins l’occasion de rappeler que nous n’avons pas toujours été englués dans un contexte concurrentiel s’étant largement inspiré de nos efforts, mais que L’ASSOCIATION a commencé dans un désert complet par rapport à l’idée de faire exister une Bande Dessinée d’Auteurs affranchie des tares du versant commercial de la production. Aujourd’hui, le combat est double : la BD industrielle n’a rien perdu de sa volonté hégémonique à se faire passer pour l’étalon éternel du genre ; et les faux alternatifs pullulent, chacun en son genre surproduisant dans la confusion la plus totale. Notre anniversaire et ce changement de décennie correspondent donc à un tournant général : il appartiendra à L’A S S O C I AT I O N de continuer à enfoncer quelques jolis clous dans ces murs creux et décrépits.

Ci-dessus, extrait de “L”, par Benoît Jacques, parution Juin 2010.

SOMMAIRE 2 ............................................................. Réclame 3 ........................................................... Éditorial 4 ...................................................... Revue Lapin 8 ...................................... Collection Archives 9 .................................. Collection Ciboulette 26 ............................... Collection Éprouvette 28 ........................................................ Toy Comix 29 ..................................... Revue L’Éprouvette 30 ............................... Collection Éperluette

44 .................................. Collection Espôlette 46 ................................. Collection Côtelette 53 ................................. Collection Mimolette 72 ............................................................. OuBaPo 74 ........................................... Hors Collection 84 .................... Collection Patte de Mouche 92 ........................................ Index des Auteurs 98 ............................................ Petit Historique 99 .................................. Modalités d’Adhésion


REVUE

LAPIN

4

n janvier 2009, Lapin a recommencé à paraître, dans sa formule “vintage” mythique et trimestrielle. Il s’agit donc plus ici d’une résurrection du premier Lapin que d’une quatrième formule. Cette résurrection vient de l’addition de deux constats : celui que les 2e et 3e formules de la revue Lapin n’ont pas réussi à faire oublier la première, souvent regrettée ; et celui qu’il existe aujourd’hui une forte nouvelle génération d’auteurs, que L’Association a commencé à accompagner depuis quelques années, mais qui nécessitait un support stable et régulier pour se développer. Et quoi de plus symbolique que Lapin, première des revues de la “bande dessinée indépendante”, créée en 1992 ? Que cette nouvelle génération puisse investir une nouvelle époque de Lapin comme l’avait fait leurs aînés nous a peu à peu semblé Format 16,5 x 24,5 cm. une évidence. De 200 à 240 pages, 14 €. Ce nouveau Lapin a tenu son pari de la trimestrialité tout au long de l’année 2009, mettant en évidence le talent de cette nouvelle génération, et permettant de développer ses feuilletons adaptés à la formule trimestrielle. Le noyau dur du Nouveau Lapin est constitué de Benjamin Adam, Nine Antico, Baladi, JM Bertoyas, Geneviève Castrée, Daniel Blancou, Matt Broersma, Grégoire Carlé, Benjamin Chaumaz, Sophie Dutertre & Donatien Mary, François de Jonge, Loïc Gaume, Benoît Guillaume, El Don Guillermo, François Henninger & Thomas Gosselin, Simon Hureau, Olivier Josso, Mazen Kerbaj, Lisa Mandel, Manuel, Sandrine Martin, Lucas Méthé, Catherine Meurisse, Morgan Navarro, François Olislaeger, Matthias Picard, Prosperi Buri, Ruppert & Mulot, Anne Simon, Erwann Surcouf, Sylvain-Moizie, Jacques Velay… Sans oublier des invités exceptionnels.

Lapin n o 37 (février 2009) Avec une couverture logiquement signée par Ruppert et Mulot, les éclaireurs et déjà flambeaux de cette nouvelle génération, ce no 37 de Lapin comporte les contributions d’une vingtaine d’auteurs parmi le noyau dur, il a pour invité François Ayroles, et Olislaeger y interviewe Sardon.

Lapin n o 38 (mai 2009) El Don Guillermo signe la couverture de ce n o 38. Les feuilletons

Nouvelle Formule d’Abonnement : Un an (4 numéros) : 48 euros (France) ; 54 euros (Europe, Suisse) ; 60 euros (Dom-Tom, reste du Monde). Abonnement combiné avec l’Adhésion: voir p. 99.


5

REVUE

LAPIN

Lapin n o 40 (novembre 2009) Lapin célèbre à la fois son quarantième numéro et le quatrième de la formule actuelle qui achève avec succès une première année d’existence. Mattt Konture en est l’invité d’honneur, qui livre un post-scriptum aux Contures du Lapin d’antan. La couverture est de Grégoire Carlé, et Mazen Kerbaj réalise un cahier spécial. Les feuilletons s’installent : Jeanine de Matthias Picard, Dame un beso d’El Don Guillermo, Cixtite d’Anne Simon, Grand Atlas du Pays des commencés dans le n o 37 continuent, Joanna Hellgren y publie une histoire, et les invités “anciens” y sont Ayroles et Placid.

mule” de Lapin commence sa seconde année. Les feuilletons continuent, les nouveaux jeunes auteurs apparaissent (Loïc Gaume, Benjamin Zafra, Ronald Grandpey), et l’invité “ancien” est Nicolas Mahler. La “politique d’Auteurs” chère à L’Association a bel et bien trouvé un second souffle grâce à la reparution trimestrielle de Lapin, une revue qui fête ses 18 ans en janvier 2010.

Lapin no 39 (août 2009) Avec une couverture d’Alex Baladi, le no 39 poursuit la plupart des feuilletons, Henninger & Gosselin commencent Lutte des corps et chute des classes, l’invité “ancien” est Vincent Vanoli, et Olislaeger y publie son interview dessinée avec Killoffer.

Lapin n o 42 (à paraître en mai 2010) Merveilles de Sylvain-Moizie, Stalagmythes de Morgan Navarro, Une poire sans la soif de JM Bertoyas, La Dépêche du Nord de Benjamin Adam, Coney Island Baby de Nine Antico, Jacob de Grégoire Carlé, Pursue and Legs de François de Jonge, etc. etc., sont devenus en un an des rendez-vous incontournables… Comme à la grande époque révolue des Revues.

Lapin n o 41 (février 2010) Sous une couverture de Lucas Méthé, la “fausse nouvelle for-


REVUE

LAPIN

6

Lapin (Première Formule) (no 6 à 25 • 1994 - 1999) Par un tour de passe-passe dont seule L’Association a le secret, cette “première formule” morte depuis dix ans redevient donc la formule actuelle de Lapin !… Voilà une bonne occasion de compléter votre collection avec les numéros encore disponibles ! Incontournable référence des années 90, c’est dans cette première formule de Lapin que s’est solidifiée la philosophie de L’Association, que sont apparus maints auteurs de premier plan, et que se sont élaborés certains chefd’œuvres de son catalogue. Plus de 2000 pages indispensables (cf. Auteurs dans l’Index). 108 à 140 pages, 11,43 €. No 6, 7, 8 et 10 épuisettes.

Lapin (Seconde Formule) (no 26 à 32 • 2001 - 2002) Prenant le contrepied de la Première Formule, ces sept numéros privilégient les récits courts, dans une formule “Comix” en quadrichromie. On y retrouve le meilleur de la scène internationale : Max Andersson, Laurent André, Ayroles, David B., Baudoin, Blanquet, Olof Berg, Bolino, Conrad Botes, Guy Delisle, Joe Dog, Duffour, Duhoo, Renée French, Gerner, Guibert, Benoît Jacques, Jourdin, Killoffer, Lundkvist, Trondheim, Mattt Konture, Mahler, Mattioli, Lucas Méthé, JC Menu, Parrondo, Placid, Reumann, Sjunesson, Joann Sfar, Anna Sommer, Stanislas, Caroline Sury, Katja Tukiainen, Vanoli, Jim Woodring, Aleksandar Zograf. 68 pages, no 26 à 29 : 7,47 €, no 30 à 32 : 8 €.

Le Pâté de Lapin (le meilleur des Lapin no 1 à 5 et de Logique de Guerre Comix)

Le Pâté de Lapin recueille les principaux récits (non déjà en albums) des 5 premiers Lapin (janvier 1992 à janvier 1994) épuisés depuis longtemps, ainsi que de Logique de Guerre Comix (novembre 1990). On y retrouvera des pages inédites des fondateurs David B., Killoffer, Lewis Trondheim, Mattt Konture, JC Menu & Stanislas, ainsi que de Blutch, J-L.Coudray, Fabio, J-P. Duffour, Joëlle Jolivet, Mokeït, Pierre La Police, Thiriet et Vanoli. 148 pages, 15 €.


7

REVUE

LAPIN

Lapin n o 33 (Troisième Formule) (novembre 2002) Pavé mêlant quadrichromie, papiers différents, récits courts et longs, le no 33 inaugure avec réussite la Formule Synthétique (et sans Périodicité) intermédiaire de Lapin. Avec des longues histoires de Vanoli, Sardon,Tobias Schalken, JC Menu, un cahier spécial consacré à Gébé, et une trentaine d’Auteurs de tous horizons. 196 pages, 4 cahiers spéciaux de 16 pages sur papiers différents, 25 €.

Lapin n o 34 (Troisième Formule) (juin 2004) Le plus volumineux et le plus impressionnant de tous les Lapin avec Max Andersson, Laurent André, Ayroles, Baladi, Baudoin, Bolino, Delisle, Julie Doucet, Duhoo, Renée French, Sergio García, Gerner, Dominique Goblet, Matti Hagelberg & Riikka Ala-Harja, Imius, Benoît Jacques, Killoffer, Mattt Konture, Lécroart, Matthias Lehmann, Gunnar Lundkvist, Mahler, Mattioli, Max, JC Menu, Lucas Méthé & Lionel Tran, Parrondo, Placid, Helge Reumann, Marjane Satrapi, Riad Sattouf, Tobias Schalken, Lars Sjunnesson, Caroline Sury, Trondheim, Vanoli, Jim Woodring, Fabio Zimbres et Aleksandar Zograf. 272 pages, 3 cahiers spéciaux de 16 pages sur papiers différents, 28 €.

Lapin n o 35 (Troisième Formule) (septembre 2006) Une bonne moitié du troisième Lapin de la troisième formule est consacré à l’exploration de la reprise : des auteurs réinterprètent à leur manière une bande dessinée ou une séquence connue. Baladi, Benoît Jacques, Sattouf, Vanoli, Hagelberg, Tuikiainen, Duffour, Touïs, Menu, Ruppert & Mulot, Morvandiau, Sardon, Anne Simon, Mathsap, Olaf, Micol, Dalle-Rive, Capron ou Charles Berberian revisitent ainsi l’Histoire de la Bande Dessinée. Parallèlement, la revue accueille El Don Guillermo, PEEP.S, Tom Dieck, Sjunnesson, Parrondo, Ayroles ; deux cahiers graphiques de Jochen Gerner et Placid… avec une couverture de Max Andersson. 288 pages quadri, 3 cahiers spéciaux de 16 pages, 25 €.


COLLECTION

ARCHIVES

8

ette Collection ARCHIVES est pour l’instant consacrée aux travaux de deux des “plus anciens” Fondateurs de L’ASSOCIATION, puisque ces livres comportent chacun un panorama d’une vingtaine d’années et des planches remontant jusqu’à la Préhistoire de L’ASSOCIATION (1983/1990). Deux sommes impressionnantes et deux formats, pour deux auteurs très différemment incontournables.

Toutinox. Divers travaux issus de Lapin, SVM-Mac, ou inédits, ainsi qu’un long entretien, complètent l’ouvrage qui reprend également La Grande Course et Le Pigeon (scénario Berberian et Götting), les deux Collection X de Stanislas parus jadis chez Futuropolis (l’unique). 304 pages, 22 X 29 cm, 33 €.

Archives II Archives I

Stanislas Stanislas a inauguré ces Archives en 2005. Avec ce Volume de 304 pages, on pourra enfin découvrir le premier style de Stanislas, un monument d’originalité méconnu des années 1981-1986. Ces récits personnels, expérimentaux et art-déco, surprendront plus d’un fan de Victor Levallois, personnage dont on verra l’apparition, aux côtés d’Hector Gaulois et de

Mattt Konture Aussi imposant que celui de Stanislas, mais en format Ciboulette qui lui convient mieux, ces Archives Mattt Konture reprennent ses premières pages publiées dans les années 1980 (regroupées sous le titre de Tordus), Ruga Zébo Violent, son premier Patte de Mouche paru en 1985, Souterrain, paru en 1988 dans la Collection X de Futuropolis (le vrai, l’unique), les 4 numéros de Jambon Blindé Comix édité par Blanquet chez Chacal Puant, ainsi que nombre de planches publiées dans les revues et fanzines Jade, Sponge, Chacal Puant, La Monstrueuse, La Table, Burp, Sortez la Chienne, etc., etc. À l’arrivée, près de 400 pages méconnues ou inédites de

Mattt Konture, avec en bonus une affiche de concert rock 50 x 80 cm reprenant une affiche de festival de 1990. 384 pages, 16,5 X 24,5 cm, 27 €.


9

COLLECTION

CIBOULETTE

a Collection CIBOULETTE, créée en janvier 1992 avec Le Cheval blême de David B., est la collection emblématique “format roman” de L’ASSOCIATION, souvent copiée, jamais égalée. Son nom n’est pas un hommage à certaine verdure comestible mais une référence au signe typographique “ ” qui signifiait jadis “ou”. Plus de soixante titres parus.

Les Ciboulettes (16,5 x 24,5 cm) sont généralement imprimées sur du papier Offset Ivoire 170 g. La couverture est imprimée en deux couleurs sur carte couchée 300 g avec rabats, et le nombre de pages varie pour l’instant entre 48 et 512.

David B.

Stanislas

Le Cheval blême

Le Galérien

Recueil de cauchemars notés par l’Auteur durant une dizaine d’années et transposés en bande dessinée, cet album forme une série de nouvelles noires et fantastiques qui résonnent dans le plus profond de notre inconscient. Assurément l’un des albums les plus importants des débuts de L’Association.

Dans un esprit très différent de celui des aventures de Victor Levallois, Stanislas a longtemps animé le personnage du Galérien dans diverses revues. Poétique et faussement rétro, cet album est le premier en solo de Stanislas depuis La Grande Course (Futuropolis, 1986). Et probablement son livre le plus personnel.

80 pages, 14 €.

48 pages, 11 €.

Mattt Konture Printemps, Automnes Cette nouvelle édition remaniée réunit la presque totalité des planches de petit format que Mattt Konture a dispersées entre 1988 et 1994 dans des “Comix” tels que Krokrodile, Miettes de poche ou Galopu. L’indispensable première période du plus radical des fondateurs de L’Association. 128 pages, 17 €.


COLLECTION

10

CIBOULETTE

Second long récit de Vanoli après Le Contrôleur de vérité (Lapin no 5), Simplismus nous entraîne dans des “Vosges” inquiétantes, où l’on rencontre des nains, des nymphes, et où l’on pratique le “transfert d’angoisse”, le tout dans une atmosphère de Prusse d’avant-guerre. Un grand livre expressionniste.

preuve d’une impressionnante aisance à manier l’écriture d’un feuilleton en bande dessinée. 512 pages, 35 €.

48 pages, 10 €.

Dupuy & Berberian Journal d’un album Événement de la bande dessinée autobiographique, ce Journal porte sur le contexte dans lequel s’est réalisé un album de Dupuy et Berberian (le Tome 3 de Monsieur Jean, aux Humanoïdes Associés). Un tournant dans la carrière de ces deux Auteurs qui ont ici chacun réalisé leurs propres planches, dans un style direct et lâché qui préfigure leurs travaux ultérieurs.

Lewis Trondheim Lapinot et les Carottes de Patagonie

128 pages, 17 €.

Vincent Vanoli Simplismus

L’un des premiers défis fous de Lewis Trondheim (1992) : celui de mener à bien une improvisation de 500 planches, pour “apprendre à dessiner”… et aussi pour faire

p

r

e

u

v

e

JC Menu Livret de phamille Dans cet imposant recueil, JeanChristophe Menu a réuni l’essentiel de ses travaux autobiographiques tournant autour du thème de sa “phamille”, entre 1991 et 1994. D’Helsinki à la Normandie en passant par Paris et les États-Unis, la paternité et la création y sont abordées de façon tragi-comique. 128 pages, 17 €.


11

COLLECTION

CIBOULETTE

Baudoin Le Voyage Le Voyage est un livre au destin particulier : dessiné par un Français pour l’éditeur japonais Kodansha, il a dû être traduit, relettré et inversé pour pouvoir être présenté dans son pays d’origine. Néanmoins, la quête intérieure et le parcours initiatique de ce Voyage ne sacrifient en rien à la vogue des mangas… Prix Alph’Art du meilleur scénario, Angoulême 1997.

Julie Doucet

232 pages, 22 €.

Ciboire de criss !

Courts-Circuits géographiques

Prévu depuis l’aube de L’Association, ce Ciboire de criss ! (juron québécois) est une anthologie des meilleurs récits courts de Julie Doucet parus au Canada et aux USA, dans Dirty Plotte et ailleurs. C’est aussi paradoxalement le premier album en français de cette francophone… Julie Doucet est une drôle de fille qui fait des rêves bizarres : elle se réveille avec un zizi ou se retrouve enceinte d’un chat. N’attendons donc pas là un manifeste de l’“éternel féminin”. 120 pages, 17 €.

Jochen Gerner

Premier livre de bandes dessinées de Jochen Gerner, Courts-Circuits géographiques est un imposant recueil de récits de voyage. Aux souvenirs de Bretagne, voyages en Iran et autres excursions scolaires en Tchéquie, succède un long carnet de bord d’une année entière vécue à New-York. Tout un monde dans des pages scrupuleusement basées sur un “gaufrier” de 12 cases minuscules.

Anna Sommer Remue-Ménage Coédité avec l’éditeur zurichois Arrache-Cœur.

Premier album de la dessinatrice suisse-allemande Anna Sommer, Remue-Ménage est une bande dessinée d’une rare sensibilité, sans textes ni cases. La femme du douanier, la femme du chasseur, la femme de l’éboueur et quelques autres se partagent les premiers rôles de plusieurs saynètes cocasses et terribles. Prix “Humour”, Sierre 1997. 64 pages, épuisette.

140 pages, 19 €.


COLLECTION

12

CIBOULETTE

J-P. Duffour Les 7 Vies du Dévoreur d’ombres Après Gare centrale avec Lewis Trondheim (republié en janvier 2001 à L’Association) et diverses publications pour la jeunesse, J-P. Duffour a publié ici un de ses livres les plus importants. L’univers décalé et métaphysique du Dévoreur d’ombres n’est lisse et gentil qu’en apparence. On y est facilement retourné, bringueballé et bigbangué. 64 pages, 11 €.

Première Ciboulette de Joann Sfar qui, depuis ses débuts à L’Association, a fait preuve d’une production pléthorique et truculente chez bien des éditeurs (Pétrus Barbygère, Donjon, chez Delcourt, La Fille du professeur, oups cette liste est obsolète, etc.). Le Petit Monde du Golem reprend des pages parues dans Lapin en 1994-95.

Joann Sfar

72 pages, 12 €.

Le Petit Monde du Golem

Jim Woodring Frank Première adaptation en France de cet Auteur américain publié par Fantagraphics. Un univers unique et psychédélique, où des personnages obsessionnels (un homme-porc, une poule polyédrique, et le chat Frank) font des apparitions récurrentes aussi crédibles que dans les vrais rêves. 112 pages, 17 €.


13

COLLECTION

CIBOULETTE

Julie Doucet Changements d’adresses Après les courtes histoires délurées reprises dans Ciboire de criss!, Julie Doucet a commencé dans son comic-book anglophone Dirty Plotte des récits plus longs et plus ouvertement autobiographiques. C’est cette période qui fait l’objet de son second livre à L’Association, où l’on découvrira les déboires sentimentaux de l’Auteur, sur fond de Montréal et de New-York. 96 pages, 14 €.

Blutch

Max

Le Petit Christian

Le Rêve prolongé de Monsieur T.

Composé de récits publiés par Fluide Glacial et par Lapin, plus deux inédits, Le Petit Christian saura parler à tous ceux qui ont un jour lu Pif Gadget, regardé Drôles de dames à la télé et se sont posés les pires questions sur les “fâmes”. Autrement dit, l’enfance alsacienne du petit Blutch est universelle.

Plus connu sous le nom d’Alphamax dans les années 80 (pour le différencier du Max français), Max se distancie de son style précédent et crée ici un récit imposant et ambitieux, à base de rêve initiatique et de quête existentielle. 80 pages, 13 €.

Prix Yves Chaland 1999. 56 pages, 11 €.

Anke Feuchtenberger & Katrin de Vries La Putain P Après La Petite Dame, voici une Ciboulette des deux Auteurs allemandes qui met en scène la délicate Putain P (Die Hure H). Élégance et étrangeté pour trois récits poétiques et troublants. 56 pages, 11 €.


COLLECTION

14

CIBOULETTE

Vincent Vanoli Le Contrôleur de vérité Premier grand récit de Vincent Vanoli, Le Contrôleur de vérité est d’abord paru dans Lapin no 5 en 1994 en attendant d’exister en Ciboulette. Outre contrôler la Vérité, le personnage principal de ce livre est aussi responsable de diverses catastrophes. 48 pages, 10 €.

Guy Delisle Shenzhen

Debbie Drechsler

Envoyé à Shenzhen, nouvelle mégapole chinoise, pour y diriger un projet de dessins animés (dont nous tairons le nom), Guy Delisle tente de faire passer son spleen en notant tous les détails de son séjour. Il y réussit si bien que nous sommes transportés dans sa solitude et ses interrogations sur cette vie chinoise si éloignée de la nôtre. Déjà un classique du récit de voyage en bande dessinée.

Daddy’s Girl Avec ce recueil d’histoires courtes parues aux USA et au Canada, l’Américaine Debbie Drechsler traite du difficile sujet de l’inceste, sur le mode autobiographique. Rarement œuvre aussi sensible, lucide et révoltante aura été donnée à la bande dessinée.

152 pages, 19 €.

80 pages, dont 24 en quadrichromie, 14 €.

Baudoin Salade niçoise Second recueil issu de la collaboration japonaise de Baudoin avec la revue Morning (Kodansha), Salade niçoise est une sorte de florilège plutôt noir autour de la ville de Nice, sa jetée, ses banlieues, ses laissés pour compte et ses espoirs. Toute la compassion et l’exaspération du regard de Baudoin sur notre monde. 264 pages, 23 €.


15

COLLECTION

CIBOULETTE

Joann Sfar Le Borgne Gauchet L’intégrale des planches du Borgne Gauchet, depuis les premières inédites datant de 1993, jusqu’au Capitaine des morts (Lapin) en passant par le Patte de Mouche éponyme et Ossour Hyrsidoux (Cornélius). Des personnages que l’on retrouvera par la suite chez la quasi-totalité des éditeurs francophones… 124 pages, 19 €.

Marjane Satrapi

Emmanuel Guibert

Persepolis (Volume I)

La Guerre d’Alan (Volume I)

Première bande dessinée issue de l’Iran, Persepolis de Marjane Satrapi a été la révélation que l’on sait. La chute du Shah, la révolution islamique et l’exil vécus par une fillette de dix ans, qui choisit vingt ans plus tard la bande dessinée pour livrer son histoire.

La seconde guerre mondiale vécue par l’Américain Alan I. Cope, et transmise par Emmanuel Guibert, déjà un classique. Ce premier volet raconte la préparation militaire du jeune Alan depuis Fort Knox jusqu’au débarquement en Normandie. Quand la bande dessinée mérite pour de bon l’adjectif de “réaliste”.

Prix Alph’Art Coup de Cœur, Angoulême 2001. Prix du Lion, Bruxelles 2001.

88 pages, 14 €.

76 pages, 14 €.

Vincent Vanoli L’Usine électrique Prenant pour base le site du Lac Noir, centrale électrique désaffectée des Vosges, Vincent Vanoli nous livre une fresque noire et onirique autour d’un monde ouvrier en voie de pleine fantômisation. Le livre idéal pour une première excursion dans l’univers de Vanoli. 88 pages, 14 €.


COLLECTION

16

CIBOULETTE

Stanislas & Baraou Au passage du Pourquoi-Pas

Un livre en marge de l’œuvre de Stanislas avec ces courts récits de Baraou commencés dans Lapin dès le no 8 (1995). La faune plus qu’étrange qui habite le passage du Pourquoi-Pas ressemble à celle de nos villes de l’An 2000. Baraou et Stanislas donnent un corps poétique à toute cette folie. 48 pages, 11 €.

Marjane Satrapi

Lewis Trondheim & Jean-Pierre Duffour

Persepolis (Volume II)

Gare centrale

Deuxième volet du best-seller incontournable de L’Association qui est avant tout le récit bouleversant d’une enfance iranienne dans les années 80, de la guerre à l’exil. Quand l’autobiographie dessinée rejoint l’Histoire.

Réédition de ce classique paru chez Rackham en 1994, et premier scénario de Lewis Trondheim pour un autre dessinateur, en l’occurrence un récit d’errances souterraines taillé sur mesure pour Jean-Pierre Duffour. Nouvelle photogravure d’après les originaux (inphotogravable n’est pas Asso).

Prix Alph’Art du scénario, Angoulême 2002. 88 pages, 14 €.

48 pages, 10 €.

Dylan Horrocks Hicksville Publié chez Black Eye en 1998, “Book of the Year” du Comics Journal la même année, Hicksville, œuvre dense et ambitieuse, est tout autant une parabole sur l’univers des comics américains qu’une approche sensible de la Nouvelle-Zélande, le pays de Dylan Horrocks. 256 pages, 25 €.


17

COLLECTION

CIBOULETTE

Emmanuel Guibert La Guerre d’Alan (Volume II) Ce second des trois volets qui composeront La Guerre d’Alan retrace, de la Normandie à la Tchécoslovaquie, le trajet de l’unité de char d’Alan I. Cope en février 1945. Une parole belle et précise incomparablement retranscrite par Emmanuel Guibert. 96 pages, 15 €.

David B.

Gunnar Lundkvist

Le Tengû carré

Klas Katt

Le Tengû carré mélange mythologie traditionnelle japonaise et folklore personnel de David B. Cette première incursion de David B. chez un “gros éditeur” (Dargaud en 1997) trouve aujourd’hui sa place définitive dans la collection Ciboulette.

Ces récits totalement désespérés, servis par un graphisme des plus minimalistes, forment peutêtre le livre le plus impossible de L’Association. Véritable institution en Suède, Klas Katt reçoit ici une anthologie digne de l’Ovni qu’il est.

152 pages, 19 €.

168 pages, 23 €.

Marjane Satrapi Persepolis (Volume III) Pour ce troisième Volume (prépublié dans le cahier d’été 2002 de Libération), nous découvrons l’exil de la petite Marjane en Autriche, ses expériences chez les bonnes sœurs et chez les autres exilés iraniens, l’apprentissage d’un Occident qui la surprend et l’amène à revendiquer haut et fort ses origines. 96 pages, 15 €.


COLLECTION

18

CIBOULETTE

Après Shenzhen, Guy Delisle a poursuivi son travail nomade d’animateur à Pyongyang, capitale de la Corée du Nord. Si on pourra retrouver son regard personnel et circonspect sur un autre pays Asiatique, Pyongyang présentera en outre l’intérêt de donner des informations sur la vie quotidienne d’un des pays les plus secrets et les plus tyranniques du monde. 184 pages, 23 €.

Matti Hagelberg Le Sultan de Vénus et Autres Moëlles d’invertébrés

Joann Sfar

Marjane Satrapi

Paris-Londres

Persepolis (Volume IV)

C’était au temps à peine croyable où la bibliographie de Joann Sfar ne comptait que quelques titres… Paris-Londres (précédemment paru chez Dargaud en 1998) était sa première grande fiction solo, où l’on pouvait retrouver nombre de personnages déjà entrevus ou appelés à se développer.

Inconnue trois ans avant la fin de la saga, notre Prophète préférée est devenue entretemps un phénomène littéraire et médiatique qui dépasse les frontières habituelles de la bande dessinée. Ce quatrième Tome relate le retour de Marjane Satrapi dans l’Iran islamique et ses années de Beaux-Arts, jusqu’au moment de son exil en France.

104 pages, 16 €.

Guy Delisle Pyongyang

100 pages, 15 €. Ceux qui se sont délectés du graphisme et de l’humour inimitables du Finlandais Matti Hagelberg avec l’album Holmenkollen (2002) ne seront pas déçus avec ce second album français (qui reprend des récits antérieurs, publiés dans deux albums en Finlande en 1996 et 1997). On y découvrira par exemple la Patrouille des Nounours, ayant pour mission de retrouver le mélodica de Dieu ; ou bien Matti lui-même, tombant malencontreusement amoureux de la Mort. 108 pages, 17 €.


19

COLLECTION

CIBOULETTE

Debbie Drechsler The Summer of Love

Jochen Gerner Le Saint Patron

Comme son héroïne Lily, la californienne Debbie Drechsler a eu le privilège de passer son adolescence aux alentours de l’été 1967. À mille lieux des images d’Épinal Flower-Power, l’Auteur du très marquant Daddy’s Girl nous montre comment cette époque et cette Amérique pouvaient être vécues par une adolescente sensible et complexée. Faute d’arc-en-ciels hippies, la bichromie fânée verte et sepia conçue par l’Auteur nous rend au mieux cette atmosphère mélancolique. 136 pages, bichromie, 20 €.

Marjane Satrapi Poulet aux prunes

Avec ce livre réalisé dans le cadre d’une commande et d’une exposition à Nancy et Metz sur le thème de Saint-Nicolas, Jochen Gerner nous livre une étude approfondie sur les variations autour d’un même personnage et sur la déclinaison d’une image donnée (un saint populaire) dans un contexte contemporain. “Mon intervention est déjà une forme de désacralisation picturale puisque je redessine (et mets donc sur un même plan graphique) des représentations, des icônes ou des images originales ou imprimées.” (Jochen Gerner)

Si l’Iran et la famille de Marjane Satrapi sont de nouveau les principaux sujets de Poulet aux prunes, l’Auteur explore ici de nouvelles voies de narration qui en font probablement son meilleur livre. Ou comment entrer dans le for intérieur de Nasser Ali Khan, qui a décidé de se laisser mourir car sa femme lui a cassé son tar, son instrument de musique inégalable… Prix du meilleur album, Angoulême 2005.

64 pages, 13 €.

88 pages, 14 €.

Mattt Konture Les Contures Commencées en 1996 dans Lapin, les planches des Contures nous font découvrir la mythologie d’enfance de Mattt Konture, qui a abouti à son pseudonyme. Quand on y apprend que de simples lampadaires de jardin peuvent ouvrir des portes incroyables et psychédéliques, on comprend que ce livre est une clef indispensable pour entrer dans l’univers de Mattt Konture. 48 pages, 11 €.


COLLECTION

20

CIBOULETTE

Joann Sfar Pascin

Florent Ruppert & Jerome Mulot

Ce livre forme le recueil des 6 “Comix” de Pascin parus dans la Collection Mimolette. La biographie imaginaire du peintre Julius Pinkas est pour Sfar le moyen idéal de développer les thèmes de la création artistique, de l’amour et du sexe, dans le Montparnasse des années 1920, transcendé dans sa Bohème misérable et sublime. Le dessin de Sfar n’a jamais été aussi vivant et habité, les dialogues sont d’anthologie : le chef-d’œuvre de Joann Sfar trouve sa forme définitive au sein du catalogue de L’Association. 192 pages, 23 €.

Safari Monseigneur Le premier livre de Florent Ruppert et Jerome Mulot mêle ingrédients historicopolitiques et mises en page d’une audace aiguë, avec une exigence aussi forte sur le plan de la structure graphique que sur le plan des situations et des dialogues. Une chronique de guerre coloniale, où la trivialité quotidienne se mêle à une routine de l’horreur et où le modernisme narratif le dispute à un humour plus que noir.

Vincent Vanoli Le Côté obscur du dimanche après-midi Avec cette Ciboulette, Vincent Vanoli a remanié de nombreux courts récits autobiographiques parus dans Lapin depuis 1994, jusqu’à en redessiner certains entièrement. Une histoire inédite complète le recueil, dans laquelle l’auteur accompagne son père dans son village natal d’Italie. Un livre touchant et indispensable à tout amateur de Vanoli. 96 pages, 15 €.

64 pages, 12 €.

Baudoin Crazyman Baudoin, précurseur de l’autobiographie et de la finesse psychologique en bande dessinée, a surpris ses lecteurs en 2005 avec Crazyman, aventures d’un… super héros. Américain, bien entendu… mais puceau (qu’on se rassure cet inconvénient sera arrangé)… Ce stratagème semi-parodique permet à Baudoin de nous livrer une nouvelle forme de parabole sur notre monde malade. 88 pages, 14 €.


21

COLLECTION

CIBOULETTE

Killoffer s’est laissé convaincre de la nécessité impérieuse d’éditer en recueil ses divers récits publiés dans Lapin depuis l’origine ! Ce livre confirme, si besoin en était, de toute la mesure des talents polymorphes de Killoffer. Toutes les facettes d’un des cofondateurs les plus rares et les plus méconnus de cette vénérable Maison, et d’emblée, un futur classique de L’Association. 80 pages, 14 €.

Florent Ruppert & Jerome Mulot

Caroline Sury

Panier de singe

Jim Woodring

Bébé 2000

Frank 2

Le premier livre à L’Association de l’animatrice du Dernier Cri est aussi sa première Bande Dessinée “classique”. C’est le récit de sa grossesse, qui ressemble assez peu à du Laurence Pernoud, puisque Caroline Sury y avoue avoir fait un bébé en secret… Quand on sait que c’est à Pakito Bolino qu’elle a fait un “enfant dans le dos”, le décor est campé.

Ce second recueil de Frank réunit l’ensemble des pages encore inédites en livre du chat le plus psychédélique de la bande dessinée, notamment toutes les histoires en quadrichromie. “Frank est le cadeau énigmatique d’un homme à un monde énigmatique. Il apporte un monde caché à la lumière et nous permet de l’examiner minutieusement. Vous pouvez procéder avec précaution ou pas, comme vous préférez.” (extrait de l’introduction de Francis Ford Coppola)

88 pages, 14 €.

Killoffer

208 pages, quadrichromie, 23 €.

Quand faut y aller

Entre compositions photographiques à base de prostituées mutilées et scènes de zoophilie nocturnes, ce second livre de Florent Ruppert et Jerome Mulot ravira les âmes sensibles de tous bords. Il satisfera aussi les amateurs d’OuBaPo et de jeux graphiques, le livre comportant diverses stéréoscopies et autres phénakistiscopes. Un livre qui confirme l’importance de ce duo d’auteurs au sein de la nouvelle génération. Prix “Révélation”, Angoulême 2007. 112 pages, 14 €.


COLLECTION

22

CIBOULETTE

Marjane Satrapi Persepolis Monovolume L’édition en un volume du Persepolis de Marjane Satrapi a été publiée à l’occasion de la sortie de son adaptation en film d’animation. Co-réalisé par Winshluss et Marjane elle-même, Persepolis au cinéma fut l’un des événements de l’année 2007, primé au 60e Festival de Cannes et nominé pour les Oscars à Hollywood. Quant à ce Monovolume, vendu à plus de 160 000 exemplaires, il prouve que la magie du conte de fées Persepolis n’est pas terminée…

Matt Madden

352 pages, 32 €.

99 exercices de style

Joe Daly Scrublands Édité à l’origine par Fantagraphics, Scrublands est le premier album du jeune dessinateur sudafricain Joe Daly, proche du groupe Bitterkomix. Renouvelant l’esprit underground et psychédélique, et y ajoutant une forte dose de nonsense urbain, Joe Daly s’affirme d’emblée comme grand espoir des nouveaux comics.

Se référant aux Exercices de style de Raymond Queneau, l’Oubapien newyorkais Matt Madden a réalisé 99 planches de bande dessinée qui sont autant de variations sur une même scène de base. Un véritable manuel pédagogique d’OuBaPo, ainsi qu’une impressionnante leçon technique et historique de Bande Dessinée (et de comics).

128 pages, quadrichromie, 20 €.

208 pages, dont 32 en quadrichromie, 19 €.

Vincent Vanoli L’Attelage Dans un passé indéterminé et des contrées qui ressemblent à une Angleterre farouche, la confession intérieure d’un voleur solitaire, traversant le pays avec son attelage, nous emmène à la lisière du rationnel. Les matières picturales de Vanoli n’ont jamais si bien servi son penchant pour le Romanesque désolé et mélancolique. 88 pages, 13 €.


23

COLLECTION

CIBOULETTE

Baudoin Travesti (de Mircea Cartarescu) La rencontre du livre Travesti de l’écrivain roumain Mircea Cartarescu a permis à Baudoin de renouveler son approche de la bande dessinée autobiographique, s’accaparant le texte comme matière première, et y mêlant ses propres obsessions : sexe, folie et angoisse. Une expérience inédite de transfusion hallucinatoire entre un écrivain et un auteur de bandes dessinées.

François Ayroles

128 pages, 16 €.

Emmanuel Guibert La Guerre d’Alan (Vol. III)

Travail rapide & soigné

Avec le troisième et dernier volume de La Guerre d’Alan d’Emmanuel Guibert se boucle un des chef-d’œuvres du catalogue de L’Association. Aux souvenirs du soldat américain Cope des années de l’aprèsguerre, mis en forme de façon plus époustouflante que jamais, s’articule une enquête que Guibert est allé faire en Allemagne sur les traces de son ami disparu.

Cette Ciboulette reprend une trentaine de récits courts de François Ayroles, principalement publiés dans la revue Lapin, parfois redessinés et adaptés en bichromie. Entre jeux formels oubapiens et chroniques de la misanthropie ordinaire, ce recueil impose Ayroles dans la lignée des grands humoristes décalés, de Goossens à Masse, en passant par les Frères Jacques.

128 pages, 16 €.

92 pages, bichromie, 16 €.

Riad Sattouf La Vie secrète des jeunes Dans sa désopilante et redoutable chronique hebdomadaire à Charlie Hebdo, dont ce livre est un recueil, Riad Sattouf développe une taxinomie sans appel des tares de nos jeunes contemporains, qui devient autobiographie quand on repère les obsessions personnelles de l’auteur… Un livre essentiel de Sattouf, et une observation sociologique capitale ! 160 pages, 19 €.


COLLECTION

24

CIBOULETTE

Baladi Baby Baladi est l’un des auteurs actuels qui pousse le plus loin l’expérience de l’écriture bande dessinée. Les sentiments y sont incarnés comme de la matière, les mises en pages y sont autant musicales que graphiques ; texte, dessin et “emanata” fusionnent totalement. Ce qui permet à Baby d’être cette ambitieuse fresque muette autour de la destinée, de l’enfance perdue et de la féminité, le tout sur fond de révolution et de désastre. Un des livres les plus achevés d’Alex Baladi.

J M Bertoyas

112 pages, 15 €.

Vincent Vanoli

Ducon

La Clinique

Les références de J.-M. Bertoyas aux petits formats bas-de-gamme évoquent une sorte de Schlingo expérimental. Ducon est une œuvre irréductible et hallucinatoire, un classique underground instantanné. Ode à l’ivresse, le monde de Ducon, à base de minimalisme, de collages et de raturages insolents, est un bras d’honneur à toutes les convenances. Vive Ducon !

Vanoli, avec discrétion, impose l’une des œuvres les plus fortes et les plus intransigeantes du paysage de la bande dessinée. Encore un cran plus loin dans l’expressionnisme paranoïaque qui est sa marque, cette Clinique, fable intemporelle sur les fauxsemblants de nos sociétés, est son livre le plus abouti à ce jour. 76 pages, 13 €.

76 pages, 13 €.

Blutch Le Petit Christian 2 Prépublié durant l’été 2008 dans Charlie Hebdo, Le Petit Christian 2 a enfin vu le jour à L’Association, dix ans après le 1. Christian y découvre l’adolescence, le collège, les filles, et surtout une fille : la lointaine Catie Borie, dont il tombe fou amoureux. Bien au-delà du “genre autobio”, Blutch signe avec Le Petit Christian un chef-d’œuvre de la confession en bande dessinée. Prix “Essentiel”, Angoulême 2009. 64 pages, quadrichromie, 15 €.


25

COLLECTION

CIBOULETTE

Ruppert et Mulot Irène et les Clochards Ruppert et Mulot délaissent avec Irène les dialogues en arborescence et l’humour noir qui font leur marque. Jeune femme de notre époque, Irène a des visions : elle se suicide à tous les coins de rue, massacre les passants, détruit la ville, s’imagine la surplomber. Ici dans leurs propres rôles, les deux Auteurs se voient refuser d’écrire pour Irène le livre de ses obsessions de suicide, de superhéroïne et de clochards… 120 pages, 15 €.

José Parrondo

Baraou et Dalle-Rive

La Porte

Une demidouzaine d’elles

José Parrondo est l’un de ceux qui savent le mieux utiliser le langage de la Bande Dessinée pour aborder des contrées aussi rares en ce domaine que la Poésie ou la Philosophie. Dessinées aux crayons de couleur, les tribulations initiatiques et décalées de ce personnage inséparable de sa porte sont autant de réponses à des énigmes éternelles et informulables.

Une demi-douzaine d’elles reprend les six volumes parus dans la Collection Mimolette. Anne Baraou et Fanny DalleRive signent avec cette galerie de six personnages l’une des chroniques les plus remarquables et les plus sensibles sur nos années 2000. De l’adolescence à la quarantaine difficile, le tableau de l’époque est complet et parfait.

64 pages, quadrichromie, 15 €.

240 pages, 22 €.

Jim Woodring Weathercraft Nouvel opus psychédélique et hallucinatoire de Jim Woodring, Weathercraft est d’abord une aventure de Manhog, alias L’HommePorc. La météo étant ce qu’elle est dans l’univers faussement rassurant de Frank, le weathercrafting influe également sur le cours des événements et sur le destin de l’Homme-Porc qui se retrouve harcelé par les éléments. 104 pages, 15 €.


COLLECTION

ÉPROUVETTE

26

a Collection ÉPROUVETTE, collection “théorique”prévue on peut dire depuis le début de L’ASSOCIATION, est destinée à accueillir aussi bien des textes que des travaux de bande dessinée, du moment qu’ils participent d’une réflexion sur la Bande Dessinée, qui manque toujours cruellement, surtout de la part des Auteurs. Son format est l’exact intermédiaire entre CÔTELETTE et CIBOULETTE. Notons que le nom ÉPROUVETTE, s’il s’inclut parfaitement dans la famille onomastique connue des Collections de L’ASSOCIATION, forme aussi une sorte de boucle avec Labo, revue qui préfigurait L’ASSOCIATION, en 1990 chez FUTUROPOLIS (le vrai, l’unique).

Les Éprouvettes (15,3 x 21,8 cm) sont imprimées sur du papier Munken Pure 130 g. La couverture est imprimée en deux couleurs sur du Rives Classical 250 g avec rabats.

Auteur de bande dessinée. Il s’en explique dans ce premier Volume de la Collection Éprouvette, et on ne s’étonnera pas, avec un sujet pareil, de ne pas trouver de dessin en couverture. 80 pages, 12 €.

se sont accélérés dans le contexte professionnel de la Bande Dessinée en 2003 et 2004 (et aggravés depuis). Cet ouvrage ne mâche pas ses mots et relève autant de la critique que d’une sorte de bilan. Plates-Bandes est bien sûr un titre à double tranchant : on y parle tout autant de la platitude de certaines bandes dessinées que de territoires dont l’intégrité est gravement menacée. Un livre qui a fait couler beaucoup d’encre: il y a un “avant” et un “après” Plates-Bandes… 80 pages, 12 €.

Lewis Trondheim Désœuvré Quelle fut exactement cette rumeur selon laquelle Lewis Trondheim arrêterait de dessiner ? On en saura peut-être plus avec Désœuvré, qui comme son titre l’indique, est le livre qui vient après la décision de ne plus faire de livres, et qui vient plus ou moins l’expliquer. En effet on y comprendra que pour Trondheim, personne ne vieillit plus mal qu’un

JC Menu Plates-Bandes Connu pour ses textes polémiques et radicaux, depuis Labo et Globof, et à travers ses éditoriaux de Lapin ou encore la feuille d’information Le Rab, Jean-Christophe Menu a estimé important en janvier 2005 de publier un ensemble de réflexions sur la bande dessinée et les changements structurels qui


27

COLLECTION

ÉPROUVETTE

Pacôme Thiellement Mattt Konture Avec ce texte magistral, Pacôme Thiellement nous propose un essai mettant toutes les facettes de l’œuvre de Mattt Konture dans une perspective résolument poétique. Le premier essai sur l’un des cofondateurs de L’Association. 80 pages, 12 €.

Malher L’Art selon Madame Goldgruber Commande d’une galerie d’Art Contemporain de Vienne, cette bande dessinée développe avec humour et amertume la question du statut de l’Auteur de bandes dessinées par rapport au monde de l’Art. Un constat partout triste, mais surtout quand on est le seul à faire ce genre de bandes dessinées en Autriche : à Vienne, Mahler semble donc être l’extra-terrestre numéro un, et son principal ennemi se trouve être Madame Goldgruber, car de cette inspectrice des Impôts seule dépend son abattement fiscal : encore faut-il que Mahler réussisse à prouver à Madame Goldgruber que ce qu’il fait est… de l’Art. 104 pages, 12 €.

Jochen Gerner Contre la bande dessinée Jochen Gerner a, pendant de longues années et en prévision de cet ouvrage, recueilli des centaines de citations, de propos ou d’extraits de presse évoquant la Bande

Dessinée, la BD ou la Bédé (propos faisant le plus souvent preuve de mépris, de condescendance, d’incompréhension totale ou de profonde bêtise), et a réorchestré cette matière dans une réflexion en images qui en dit plus long sur la perception de la bande dessinée dans notre culture que n’importe quel pamphlet. Il fallait un auteur aussi ludique que conceptuel, aussi oubapien que critique, pour parvenir à “décrire” avec les moyens mêmes de son sujet (la bande dessinée) l’aberration coutumière avec laquelle ce moyen d’expression est ordinairement et vulgairement perçu. 136 pages, 14 €.

Christian Rosset Avis d’orage en fin de journée Troisième “essai” sous forme de texte de la Collection Éprouvette, ce livre de Christian Rosset forme à bien des titres un ouvrage unique dans le corpus actuel des livres ayant la bande dessinée pour sujet. Cette “hantologie” (un mot que l’auteur emprunte à Jacques Derrida) est en effet à la fois une somme de réflexions sur le médium, un recueil de fragments de nature littéraire, et un ensemble de micro-monographies, allant de Baudoin à Jacobs, en passant par Altan, Cestac, Calvo, David B., Sfar, Schlingo ou Guibert. Dans cet ouvrage à entrées multiples, plane un grand fantôme : la Mélancolie. 288 pages, 20 €.


COLLECTION

ÉPROUVETTE

28

contemporain s’ajoute celui du dessin animé, que Mahler a eu l’occasion de fréquenter assidûment ces dernières années (Flaschko fut primé à plusieurs occasions). Grâce au détachement et à la causticité qui lui sont propres, les perles recueillies par Mahler accèdent instantanément au statut de scènes d’anthologie. 112 pages, 13 €.

Mahler L’Art sans madame Goldgruber Comme l’indique son titre, M me Goldgruber n’apparaît pas dans ce second volet des mésaventures autobiographiques et artistiques de Mahler. Il nous livre ici une seconde somme d’anecdotes vécues dans le milieu de l’Art autrichien et international. Aux microcosmes de la Bande Dessinée et de l’Art

Baladi Encore un effort Lorsqu’Alex Baladi a envoyé sa première contribution à la revue L’Éprouvette, il ne pensait pas un jour faire des pages de bande des-

HORS

Toy Comix (Catalogue)

sinée pour parler du medium luimême. Il s’est pris au jeu, livrant parmi les meilleures contributions de la revue étant venues d’un praticien. Les trois histoires de L’Éprouvette sont ici continuées dans un ensemble qui forme l’une des réflexions les plus pertinentes d’un auteur de bande dessinée sur son moyen d’expression, et qui prouve à quel point Baladi maîtrise ce langage sur le bout des doigts. 80 pages, 12 €.

C O L L E C T I O N Le catalogue Toy Comix suit les trois axes principaux de l’exposition exceptionnelle présentée au département des jouets du musée des Arts décoratifs de Paris du 15 novembre 2007 au 28 avril 2008 (commissariat Dorothée Charles et JC Menu) : des récits de 3 planches de 18 auteurs internationaux (Andersson, French, Blexbolex, Blutch, Dalle-Rive, Feuchtenberger, Konture, Goblet, Hagelberg, Mahler, Mattioli, Ruppert & Mulot, Sommer, Sury, Woodring, Zograf) autour d’un jouet qu’ils ont choisi parmi les collections ; une revisitation par l’OuBaPo de ces mêmes 18 jouets dans un dispositif de daily-strips intéractifs (Ayroles, Baladi, Baraou, Gerner, Lécroart, Menu, Parrondo) ; et enfin une présentation de quatre grandes vitrines mêlant jouets de la collection et réalisations personnelles en volume (Blanquet, Benoît Jacques, Robel & Reumann, Cizo & Winshluss & Felder). 16,5 X 24,5 cm, 160 pages, cartonné, quadrichromie, 27 €.


29

REVUE

L ’ ÉPROUVETTE

a Revue L’ÉPROUVETTE, historiquement la troisième de L’ASSOCIATION, aura marqué l’année 2006 et le début d’année 2007 puisque L’ÉPROUVETTE s’est sabordée à son numéro 3 de janvier 2007. En un an, 3 numéros et plus de 1111 pages, cette revue a occasionné un fameux courant d’air autour des réflexions critiques et théoriques dans le champ de la bande dessinée. L’ÉPROUVETTE a raccordé ses positions à l’ultra-critique qui l’avait précédée il y a longtemps (STP, Controverse, Dorénavant) et n’a pas hésité à poser la question de la validité du concept d’Avant-Garde au sein de la bande dessinée, art en retard. Seuls ses ennemis peuvent prétendre que L’ÉPROUVETTE n’a été que polémique. Plus que la polémique, c’est peut-être l’aspect politique de certaines de ses prises de position qui ont suscité tant de rejet. L’ÉPROUVETTE a inauguré une réelle confrontation de la bande dessinée avec les domaines de la peinture, de la poésie, de la philosophie. L’ÉPROUVETTE aura été une revue littéraire et artistique qui dépasse de loin les limites de la bande dessinée.

No 2 (juin 2006)

No 1 (janvier 2006) Pour ce no 1, L’Éprouvette entreprend une critique radicale du système de la dédicace, amorce une attaque des dérives du contexte éditorial de la “BD” et s’interroge sur le concept d’Avant-Garde. Entretien avec François Caradec, bande pré-oubapienne de Noël Arnaud, contributions d’Étienne Robial, Florence Cestac, Pacôme Thiellement, Christian Rosset, Latino Imparato, Yvan Alagbé, JC Menu, Sardon, Alex Baladi, Jochen Gerner, Riad Sattouf, etc. 292 pages, 20 €.

L’Éprouvette aborde les question du plagiat et d’Angoulême ; retrouve Barthélémy Schwartz pour parler de Dorénavant ; et entreprend une grande “érosion progressive des frontières” : les travaux picturaux de Charlotte Salomon ou d’Yves Deloule, confrontent les expériences de Benoît Jacques, Julie Doucet ou Killoffer. En encart, un numéro post-mortem de Capsule cosmique revient sur les raisons de la fin déplorable de ce magazine. 416 pages, quadrichromie, 20 €.

No 3 (janvier 2007) L’Éprouvette tire les conclusions de sa brève et belle aventure. Suite de l’érosion progressive des frontières, avec Jacques Roubaud, Jacques Carelman, Jan Voss. Antoine Sausverd étudie le détournement des bandes dessinées chez les Situationnistes. Discussions avec Bruno Lecigne, F. Neaud, Les Potagers Natures, Mokeït, Blanquet. L’Éprouvette tire sa révérence avec de beaux adieux de Benoît Jacques, Alex Baladi, Pacôme Thiellement, Christian Rosset, JC Menu et des dizaines d’autres auteurs concernés par le véritable destin de la bande dessinée. 576 pages, quadrichromie, 20 €.


COLLECTION

30

ÉPERLUETTE

a Collection ÉPERLUETTE est la première Collection de L’ASSOCIATION, créée en 1991, format album classique (presque). ÉPERLUETTE est le petit nom du signe typographique “ ” qui signifie toujours “et”. Plus de cinquante titres parus !

Les Éperluettes (22 x 29 cm ou 22 x 26 cm) sont généralement imprimées sur du papier Offset Ivoire 170 g. La couverture est imprimée en deux couleurs sur carte couchée 300 g avec rabats, et le nombre de pages varie pour l’instant entre 32 et 320.

Blutch Sunnymoon, tu es malade Aux deux tiers prépubliés par Fluide Glacial, ces récits forment le second Volume de Mademoiselle Sunnymoon et le troisième album de Blutch. L’univers composite de Blutch évolue ici vers une dimension qui se situe bien au-delà du simple humour. Entre Johnny Staccato et le Peplum, Mademoiselle Sunnymoon annonce une œuvre sentimentale et complexe, à suivre plus tard dans Mitchum (Éditions Cornélius).

Dupuy & Berberian Les héros ne meurent jamais Un panorama des meilleures histoires courtes réalisées à leurs débuts (1983-1990) par les Auteurs d’Henriette et de Monsieur Jean, récits d’humour publiés par PLG, Le Lynx et surtout Fluide Glacial, avec un entretien introductif retraçant cette période. 64 pages, 14 €.

Lewis Trondheim & JC Menu Moins d’un quart de seconde pour vivre Un univers métaphysique en cent strips écrits par Lewis Trondheim à partir de huit cases imposées au départ par JC Menu. Un exercice brillant qui préfigura la création de l’OuBaPo (Ouvroir de Bande Dessinée Potentielle). 32 pages, 8 €.

48 pages, épuisette. Réédité en Hors Collection.


31

COLLECTION

ÉPERLUETTE

Baudoin Éloge de la poussière Ce fut une fierté pour L’Association de se voir choisie par Edmond Baudoin comme l’éditeur succédant à Futuropolis pour publier ses bandes dessinées. Éloge de la poussière fait ainsi suite à Couma Acò. À partir d’un portrait de sa mère devenue amnésique, l’Auteur a entrepris un travail sur la mémoire, où se mêlent réflexions et souvenirs de diverses époques.

Goossens

64 pages, 12 €.

Adieu mélancolie

Baudoin Terrains vagues

Entre ses célèbres séries parues dans le mensuel Fluide Glacial (L’Encyclopédie des bébés, Georges et Louis), Goossens (Grand Prix du festival d’Angoulême 1997) a parfois publié des récits courts indépendants qui étaient restés inédits en album. Leur réunion fut chose faite avec Adieu mélancolie, dont les six histoires seront indispensables à tous ceux qui reconnaissent Goossens comme l’un des plus grands humoristes de la bande dessinée.

Second album inédit réalisé pour L’Association, Terrains vagues poursuit les réflexions de Baudoin sur sa vie et sur notre monde. La difficulté à y communiquer est le sujet principal de ce livre. À travers, bien entendu, l’Amour. Baudoin sait comme personne représenter ce à quoi notre terra incognita ressemble désormais. 64 pages, 15 €.

32 pages, 8 €.

Killoffer Billet SVP Dans son premier album, Killoffer nous proposait son style en demiteintes et sa facette drôle et féroce. Les personnages principaux, nos amis les contrôleurs, en prennent relativement plein la casquette. Prépublié dans le Psikopat, cet album sait aussi faire preuve d’un romantisme de bon aloi et d’une indéniable profondeur métaphysique. 48 pages, 12 €.


COLLECTION

32

ÉPERLUETTE

Bien connu des lecteurs de Fluide Glacial ou de Spirou, Thiriet est également proche de L’Association depuis toujours. Verte Campagne propose un recueil de sa période fluidesque des années 90, celle où l’air pur de SaintMards-en-Othe lui inspirait des récits bucoliques… et fort étranges et poétiques, comme toujours avec Thiriet. 64 pages, 12 €.

Aristophane

Mattt Konture

Conte démoniaque

Ivan Morve Travail imposant tant par sa densité, que par sa virtuosité et son sujet, Conte démoniaque, saga infernale de 300 planches, est d’un souffle et d’une puissance digne de rajouter une pierre conséquente à la mythologie universelle du Bien et du Mal. Conte démoniaque est le point d’orgue d’une œuvre profonde qui s’est poursuivie avec Faune (Amok) et Les Sœurs Zabîme (Ego Comme X), et s’est hélas interrompue avec la disparition prématurée de l’Auteur en 2005. 304 pages, 22 X 26 cm, 38 €.

Thiriet Verte Campagne

David B. L’Ascension du Haut Mal (Volume I) David B. a entamé son chef-d’œuvre autobiographique en 1996. Relatant son enfance auprès de son frère épileptique (le Haut Mal en vieux français), il y mêle visions oniriques et considérations sur l’époque (les années 70) et sur le monde d’aujourd’hui. 56 pages, 12 €.

Les aventures d’Ivan Morve, parues dans le Psikopat au début des années 90, trouvent ici leur édition complète, agrémentée de pages inédites qui en racontent la création. Morve-Ivan, anti-héros par excellence, irrécupérablement décalé, est évidemment l’une des incarnations para-autobiographiques du plus “underground” (si ça veut dire quelque chose) des fondateurs de L’Association. 48 pages, 11 €.

Max Andersson Pixy


33

COLLECTION

En vadrouille en Scandinavie, les Associés ont rencontré le Suédois Max Andersson, et ont adoré son Pixy, déjà traduit aux USA, en Finlande et en Allemagne. Aussitôt aimé, aussitôt édité. L’univers de Max Andersson est fait de fœtus avortés qui rappellent leurs mères depuis les enfers, d’argent vivant et de préservatifs humains qui veulent devenir l’humanité de demain. Pixy est une fable noire qui déclenche un bon gros rire jaune. 72 pages, 15 €.

ÉPERLUETTE

Baudoin Le Portrait

David B. L’Ascension du Haut Mal (Volume II) Le second volet de la chronique familiale de David B. évoque plus particulièrement le contexte des années 70, avec sa macrobiotique et ses utopies communautaires, ce qui n’empêche pas l’Auteur de digresser sur la guerre 14-18 de son grand-père ou la guerre d’Algérie dont on parlait durant son enfance. Prix Jacques Lob, 1997. Prix “Coup de Cœur”, Sierre 1997. 64 pages, 12 €.

Vincent Vanoli Le Bon Endroit Le Bon Endroit est une “histoire de Chinois” en pleine guerre, qui nous fait part des méditations du sage Tchang-Pou. Les décalages que Vanoli fait subir à ce contexte historique rendent l’ouvrage encore plus zen. 64 pages, épuisette.

Originellement paru dans la prestigieuse collection 30-40 de Futuropolis, Le Portrait est longtemps resté épuisé. Sa réédition vient trouver tout logiquement sa place aux côtés des travaux ultérieurs de Baudoin. Parabole magistrale sur le thème de l’artiste et du modèle, Le Portrait est un des chefs d’œuvres de Baudoin, un classique de la bande dessinée. 48 pages, 12 €.


COLLECTION

34

ÉPERLUETTE

Golo, Baudoin, David B. & JC Menu L’Association en Égypte

Lewis Trondheim

Dans le cadre de l’année FranceÉgypte de 1998, un organisme officiel a proposé à quatre Auteurs de réaliser un reportage en bandes dessinées en quatre points de l’Égypte. Golo a traité du Caire, où il réside depuis des années, Baudoin est allé à Alexandrie, David B. dans l’oasis de Siwa et JC Menu dans un Louxor traumatisé par le massacre du temple d’Hatschepsout.

Le Pays des trois sourires Créé pour l’hélas éphémère revue Strips, Le Pays des trois sourires est une série de 100 strips d’un Lewis Trondheim qui renoue avec l’univers métaphysique de Moins d’un quart de seconde pour vivre. Dieu y a provisoirement l’apparence d’un plat de spaghettis à la bolognaise, et on se demande où va tout ça.

Zero (Fantagraphics). On y découvrira les aventures de Lamort, tout aussi avorton que Pixy, et diverses autres perles. 72 pages, 14 €.

David B. L’Ascension du Haut Mal (Volume III) David B. poursuit l’exploration de son passé familial et des traumatismes de son enfance, de façon plus aiguë à chaque Volume. Spiritisme, anthroposophie, macrobiotique et autres sirènes des années 70 y sont dépeintes sans ménagements.

40 pages, 22 X 26 cm, 9 €.

Prix de la Presse, Sierre 1998. 72 pages, 14 €.

Max Andersson Lamort & Cie L’adaptation française de Pixy a révélé un Auteur au graphisme puissant et à l’humour grinçant et radical. L’Association a tenu à réaliser rapidement un second album de Max Andersson, recueillant des histoires courtes partiellement parues en Suède dans l’album Vakuumneger et aux ÉtatsUnis dans le comic-book Zero-

56 pages, 12 €.


35

COLLECTION

ÉPERLUETTE

Guy Delisle Aline et les Autres Premier album de Guy Delisle, Aline et les Autres présente un abécédaire de 26 personnages féminins, en autant de saynètes muettes dignes des cartoons les plus jubilatoires. 72 pages, bichromie, 17 €.

JC Menu

Daeninckx & Tardi

Gnognottes

Varlot soldat

Ce Choix de hors-d’œuvre (19841999), constitué de planches éparpillées (Psikopat, Plg, Lapin…) ou d’expérimentations inédites, présente les multiples facettes de JC Menu. Avec au moins vingt projets de livres réunis en un seul Volume, le véritable sujet de ces Gnognottes se trouve être la bande dessinée elle-même.

Ce n’est pas sans joie ni sans fierté que nous avons pu présenter un inédit de Tardi & Daeninckx dans ce catalogue. Prolongement du Der des ders (Casterman), dont il développe une des séquences, l’aversion de Tardi pour la Guerre 14-18 est ici à son comble.

128 pages, 20 €.

Ouvrage publié avec l’aide du festival Polar & Co, à Mons. 40 pages, 9 €.

David B. L’Ascension du Haut Mal (Volume IV) Toujours plus impressionnant, tant narrativement que graphiquement, ce 4e Volume inscrit définitivement la saga du Haut Mal dans les chefsd’œuvre du 9e Art. Prix de l’École de l’Image, Angoulême 2000. Prix Alph’Art du meilleur scénario, Angoulême 2000. 56 pages, 12 €.


COLLECTION

Goblet, Vanoli, Sury & Ott L’Association au Mexique Après l’Égypte, ce fut au tour du Mexique de faire l’objet d’un livre collectif de récits de voyage. Bichromie rouge pour Goblet, aplats noirs pour Ott, croquis nerveux pour Sury et gris charbonneux pour Vanoli forment quatre visions fortes et graphiques du Mexique. Quant à Killoffer, il nous explique son absence de ce livre dans la deuxième formule de Lapin.

36

ÉPERLUETTE

L’An 01, livre, film, philosophie mythiques de l’après 68, rendu redisponible grâce à L’Association dans une version augmentée de nombreuses pages du Charlie Hebdo de l’époque. Si le monde avait fait comme le disait alors Gébé, on n’en serait pas là. Il n’est peut-être pas encore trop tard. Utopie ? Ou bientôt simple bon sens ? En tout cas un livre indispensable à tous niveaux. 128 pages, 19 €.

est d’ores et déjà un sommet de la bande dessinée autobiographique. 64 pages, 12 €.

Sardon Mormol Premier “grand” album de Sardon et résultat de deux ans de travail, Mormol est une chronique provinciale déroutante et hachurée à l’extrême. Ce personnage à chapeau melon est-il vraiment responsable de toutes les catastrophes du village de Saint Balbin ? Réponse entre les hachures.

72 pages, 14 €.

52 pages, 12 €.

Gébé L’An 01

David B. L’Ascension du Haut Mal (Volume V) Toujours plus beau et impressionnant. David B. ne recule devant rien pour mener à son terme l’exorcisme familial nécessaire. L’Ascension du Haut Mal,


37

COLLECTION

ÉPERLUETTE

Lewis Trondheim & Jochen Gerner Politique étrangère Nouvelle série de strips signée Lewis Trondheim (100 tout rond, comme pour Moins d’un quart de seconde pour vivre ou Le Pays des trois sourires), Politique étrangère est une parabole sur le pouvoir, l’étranger, la justice et toutes ces sortes de choses. Le trait minimal de Gerner ne pouvait que convenir parfaitement à ces considérations.

Julie Doucet

40 pages, 22 X 26 cm, 9 €.

L’Affaire Madame Paul

Guy Delisle Albert et les Autres

L’Affaire Madame Paul est un feuilleton paru dans la presse de Montréal en 1999, ce qui explique le langage délicieusement québécois de cet album, fiction dont Julie est néanmoins l’héroïne principale, en prise avec des événements mystérieux et un autre garçon impossible.

Deuxième Volume abécédaire et muet mais ici masculin. Guy Delisle joue en maître des ficelles de l’animation pour nous présenter son irrésistible catalogue d’hommes modernes. 84 pages, bichromie, 18 €.

48 pages, 22 X 26 cm, 9 €.

Gébé Une plume pour Clovis Chef-d’œuvre publié dans Pilote en 1968 et 1969, pour la première fois édité en album couleurs d’après les “bleus” originaux, cette bande dessinée qui a marqué plusieurs générations est la plus classique de Gébé… et une des rares du genre à avoir comme héros un septuagénaire : le vieux Clovis, qui part à la recherche de son ami Casimir, revisitant la France du début du xxe siècle… 32 pages, quadrichromie, 10 €.


COLLECTION

38

ÉPERLUETTE

Goossens Laisse autant le vent emporter tout Épuisé durant de longues années, voici la réédition de l’un des livres les plus drôles et les plus mémorables de Goossens, initialement publié aux Humanos. Enfin l’occasion de relire les pages d’Anthologie sur le Sport ou sur le “Film d’Horreur pour ExpertsComptables”. 48 pages, quadrichromie, 18 €.

François Ayroles

Si l’on n’est plus ici dans l’autobiographie, nul doute néanmoins que JC Menu s’y dévoile plutôt dix fois qu’une…

Incertain Silence Le premier “vrai” album de François Ayroles : près de cent pages au pinceau magistral et aux noiret-blancs à couper le souffle. Un avatar de Buster Keaton, en habit de peintre itinérant dans l’Amérique des années 20, y croise des lourdauds et des méchants bien plus bavards que lui. Puisque bien entendu, si cet album n’est pas entièrement muet, c’est uniquement parce que des imbéciles y ouvrent leur bouche…

88 pages, 16 €.

Mahler Flaschko Ceux qui n’auraient pas encore compris que Mahler est un des plus grands humoristes du xxie siècle, n’auront qu’à commencer par Flaschko, dont le sous-titre a l’air d’en dire trop mais ne révèle rien : Un homme, sa couverture chauffante, et sa mère.

92 pages, 16 €.

JC Menu Le Livre du Mont-Vérité Avec cette solide Éperluette se trouve réunie en un seul livre la totalité des histoires du MontVérité de Jean-Christophe Menu. Le premier récit, Craques au MontVérité, est paru dans le collectif Le Retour de Dieu aux éditions Autrement en 1994. Les autres histoires proviennent de Jade et de Lapin, et le cycle se conclut avec un récit de 14 planches inédites.

48 pages, trichromie, 22 X 26 cm, 16 €.


39

COLLECTION

ÉPERLUETTE

Baudoin Le Chemin de Saint-Jean Seconde édition définitive en Éperluette, augmentée de quarante pages, du livre le plus intime d’Edmond Baudoin. Le Chemin de Saint-Jean, c’est son chemin à lui, dans l’arrière-pays niçois, il en connaît les cailloux et les arbres par cœur. Mais ce chemin peut le mener ailleurs, au Québec, par exemple. 92 pages, 20 €.

David B. Jean- Claude Forest

L’Ascension du Haut Mal (Volume VI)

Mystérieuse, matin, midi et soir

Après trois ans de mûrissement, David B. achève ici son chef-d’œuvre autobiographique avec une virtuosité et une force sans équivalent. Aux souvenirs de l’arrivée à Paris et des débuts aux Arts Appliqués dans les cours de Georges Pichard, viennent se mêler des rêves dans la continuité du Cheval blême. David B. se met en abyme à cette époque, déjà dans la nécessité de faire un livre sur ce douloureux sujet, précisant : “Je ne savais pas encore que cela me prendrait vingt ans.”

Mystérieuse, matin, midi et soir est le livre idéal pour découvrir l’univers magique et incomparable de Forest. Interprétation toute personnelle de L’Île mystérieuse de Jules Verne, le chefd’œuvre de Forest, réalisé en 1970-71, est la première réédition de Forest à L’Association, dans une version inédite en noir et blanc. À placer d’urgence dans toute bibliothèque de Bande Dessinée qui se respecte. 72 pages, 15 €.

92 pages, 16 €.

Vincent Vanoli La Route des Monterias Avec cette Éperluette de 104 planches bien denses, Vanoli développe son penchant pour l’Épopée lyrique et débridée. Commençant dans le milieu anarchiste du Vienne des années 30, cette aventure se poursuivra dans un Mexique ésotérique. Magistral. 108 pages, 20 €.


COLLECTION

40

ÉPERLUETTE

Prépublié à partir de 1984 dans Le Psikopat et publié en album chez Futuropolis (le seul, le vrai) en 1988, Meder est le premier livre important de JC Menu. Meder, arriéré mental s’exprimant par onomatopées, s’échappe de son asile pour commettre les pires horreurs. Sa violence gratuite, son graphisme agressif rehaussé de trames mécaniques ont fait de Meder une sorte de manifeste punk, qui saura séduire et épouvanter une nouvelle génération de jeunes esthètes. 48 pages, 13 €.

Baudoin

J- C. Forest

Couma Acò

Comment décoder l’Etircopyh

Couma Acò est paru chez Futuropolis en 1991 et a obtenu l’Alph’ Art du meilleur album en 1992. Dans ce livre, son premier à être ouvertement autobiographique, Baudoin met en forme les souvenirs relatifs à son grand-père, un homme de la terre qui ne parlait pas beaucoup, une figure qui l’a énormément marqué dans son enfance. Couma Acò se situe chronologiquement entre Le Portrait et Éloge de la poussière. 48 pages, 11 €.

JC Menu Meder

Max Andersson & Lars Sjunnesson Bosnian Flat Dog Étonnant livre aux croisements de l’autobiographie, du récit de guerre et de la politique-fiction, Bosnian Flat Dog nous entraîne avec Lars, Max et Helena à Sarajevo, où les chiens ont muté en une race plate répugnante et où les veuves de Srebrenica se livrent à un étrange trafic… Et Josip Tito en personne est de l’aventure. Bosnian Flat Dog contient en supplément volant, une carte géographique de Sarajevo et de l’ex-Yougoslavie, qui ringardise tous les guides de voyage. 80 pages, 18 €.

Comment décoder l’Etircopyh est le premier des deux Hypocrite en couleurs publiés dans Pilote (et précédemment édités par Dargaud en 1974). Les couleurs de cet épisode, psychédéliques à souhait, ont été totalement restaurées d’après les “bleus” d’origine. Les aventures de l’adorable et espiègle Hypocrite autour du Pont d’Avignon figurent parmi les plus libres, les plus débridées et les plus folles de l’histoire de la Bande Dessinée… Un chef-d’œuvre de la Bande Dessinée “classique”. 64 pages, quadrichromie, 20 €.


41

COLLECTION

ÉPERLUETTE

Baudoin revenait sur son “époque Futuro”. Esquisses à l’appui, ce texte est l’une des rares mises en perspective d’une œuvre par son propre auteur. Bref, l’introduction idéale à Baudoin. 320 pages, 33 €.

Delisle, Hagelberg, Peeters, Thiriet & Tukiainen L’Association en Inde

Baudoin Les Sentiers cimentés Ce fort Volume de 320 pages reprend six livres publiés chez Futuropolis (le vrai, l’unique) : Les Sentiers cimentés (1981), Passe le temps (1982), La Peau du Lézard (1983), Un flip coca ! (1984), Un rubis sur les lèvres (1986) et Le Premier Voyage (1987). On pourra suivre le début du parcours de Baudoin, progressant à chaque livre grâce à un éditeur qui croyait en lui, et explorant comme bien peu avant lui en bandes dessinées les relations humaines, le temps qui passe, ou un chemin abîmé par l’homme. On y a ajouté Derrière les fagots, petit livre publié par Z en 1996, dans lequel

Troisième livre collectif de voyage après l’Égypte et le Mexique,

Charlie et en album Dargaud en 1985, mettant en scène une brigade chargée de résoudre les problèmes les plus absurdes survenant dans notre société. 48 pages, trichromie, 14 €.

Mahler Flaschko 2

L’Association en Inde propose le regard de deux Finlandais, un Suisse, un Québecois et un Français sur ce Pays. Tourisme, workshops, mousson et dysenteries sont au programme de ces visites mouvementées. 92 pages, 18 €.

Gébé Service des cas fous L’Association est heureuse d’avoir procédé à l’un des autres projets de réédition qui tenaient fort à cœur à Gébé : Service des cas fous, histoires courtes parues dans

On n’imaginait pas Flaschko faire la matière d’un second livre. Mahler réussit pourtant ce tour de force : un deuxième album entier de Flaschko, sa couverture chauffante et sa maman, entre cachets et bouteille. Une acerbe variation moderne sur le thème sociojournalistique du “cocooning” et un monument d’humour minimaliste. 48 pages, trichromie, 22 X 26 cm, 16 €.


COLLECTION

42

ÉPERLUETTE

Étienne Lécroart Bandes de sonnets

Marc Caro Contrapunktiques L’Association est fière de pouvoir ajouter Marc Caro à l’illustre galerie d’auteurs qu’elle aura réédités. Grande influence underground des années punk et 80, avant de se diriger vers le cinéma avec Jeunet (Délicatessen, La Cité des enfants perdus), Caro a publié seulement deux livres de bande dessinée : Tot en 1981 et In Vitro en 1986 (Dernier Terrain Vague et Hoëbeke). C’est l’intégralité de ces deux livres qui sont réédités ici sous le titre Contrapunktiques. Chère jeunesse, si tu te demandes ce qu’est la bande dessinée punk, viens donc jeter un coup d’œil à Caro… 92 pages, n&b et quadri, 20 €.

Adaptant à la bande dessinée la structure poétique séculaire du sonnet, aussi bien de façon transformative que génératrice, et se compliquant la vie au maximum (par exemple en y adjoignant la pratique de l’alexandrin ou en alternant les rimes féminines et masculines, tout en nous assurant du respect de l’hémistiche), Lécroart bluffe une fois de plus son monde avec son inimitable maîtrise des contraintes, et ce, toujours avec humour. 64 pages, bichromie, 16 €.

Massimo Mattioli B-Stories Parus dans le mensuel italien Corto Maltese entre 1988 et 1989, les 9 récits de B-Stories sont plus proches de Squeak the mouse ou de Joe Galaxy que de la poésie enfantine de M le Magicien. Chacun de ces “récits B” est autonome et exploite une facette différente des obsessions et des références de Mattioli : Science-Fiction, Polar new-wave, animalier disneyien ou hitchcockien, récit expérimental géométrique, eschatologie, le tout dans des graphismes composites mêlant citations, réminiscences variées et détournements pop-art. Une perle oubliée des années 1980.

J- C. Forest N’importe quoi de cheval Publiée chez Dargaud en 1974, la dernière aventure d’Hypocrite (la seconde en couleurs) est probablement la plus délurée et la plus “free-jazz” de toutes : Forest pousse le feuilleton de science-fiction dans ses retranchements les plus audacieux. Ce livre fleure bon l’atmosphère libertaire des seventies mais n’a rien perdu de son actualité : sur Yolande, la planète-zoo végétarienne, manger de la viande est sévèrement puni… Un classique, aux couleurs entièrement restaurées. 64 pages, quadrichromie, 20 €.

80 pages, quadrichromie, 24 €.


43

COLLECTION

ÉPERLUETTE

Carrelus ne décevra ni les admirateurs du duo Ruppert & Mulot, ni les jeunes gothiques en mal d’Halloween. 80 pages, 18 €.

Ruppert & Mulot Sol Carrelus Ruppert & Mulot nous livrent ici un huis-clos caustique et costumé où la Momie, la fiancée de Frankenstein, un bossu, une sorcière et divers fantômes (entre autres) organisent leurs intrigues sur fond de lutte des classes. Agrémentés de subtils lavis à l’aquarelle, Sol

Gébé L’Âge du fer L’Association poursuit ses rééditions de Gébé, un des plus grands auteurs du xxe siècle sur tous les plans (poétique, graphique, politique). Dans L’Âge du fer, il n’y a

HORS

plus rien de minéral, de végétal, d’humain : rien que des boulons, des écrous et de la tôle à perte de vue. On est proche du Gébé de la Lettre aux survivants, celui qui tire la sonnette d’alarme en nous montrant ce que pourrait être bientôt le pire, s’il n’est déjà là. Et toujours avec l’esprit et la classe qui font de lui le plus visionnaire de tous. Un livre avec une longue préface de François Cavanna. 64 pages, 14 €.

C O L L E C T I O N

Emmanuel Guibert La Guerre d’Alan Le récit du soldat américain Alan Ingram Cope en France et en Allemagne à la fin de la seconde guerre mondiale a été unanimement salué, tant comme chef-d’œuvre esthétique que document historique exceptionnel. L’Association célèbre le bouclage de la longue aventure qu’a représenté La Guerre d’Alan en publiant un monovolume exceptionnel, à tirage limité. Imprimé à l’encre noire, sous une couverture inédite et dans un format se rapprochant des originaux, ce monovolume fait la part belle au dessin époustouflant d’Emmanuel Guibert. Une édition indispensable à tout véritable amateur de Guibert et d’Alan Cope. 24 X 34,5 cm, 304 pages, 38 €.


COLLECTION

44

ESPÔLETTE

orsque plusieurs ouvrages apparaissent à un moment précis et nécessitent un format encore inexistant, c’est le moment de créer une nouvelle Collection à L’ASSOCIATION. C’est ainsi qu’est née en janvier 2008 la toute dernière de la famille : les ESPÔLETTES auront le format des ÉPROUVETTES et accueilleront des œuvres ne relevant pas de l’essai mais nécessitant un format intermédiaire entre CIBOULETTE et CÔTELETTE. Les Espôlettes (15,3 x 21,8 cm) sont imprimées sur du papier Munken Pure 130 g. La couverture est imprimée en couleur sur carte couchée 270 g avec rabats.

Aleksandar Zograf Vestiges du monde

Riad Sattouf Ma circoncision L’Association est heureuse de rééditer ce livre de Riad Sattouf, publié à l’origine dans la Collection Bréal-Jeunesse en 2004. Ce texte illustré autobiographique, racontant la traumatisante expérience d’une circoncision artisanale en Syrie, a attiré lors de sa première édition les foudres des ligues familiales et de la Commission de Censure (le récit de cette affaire par Riad est reproduit dans le Caravan de Joann Sfar)… Que ce livre soit “Jeunesse” ou pas, peu importe, la question est : le petit Riad aura-t-il le Goldorak géant qu’on lui a promis en échange du sacrifice de son prépuce ? 104 pages, quadrichromie, 14 €.

Vestiges du monde représente l’ouvrage le plus abouti de l’auteur serbe Aleksandar Zograf, reprenant et traduisant la chronique qu’il tient régulièrement depuis quelques années dans l’hebdomadaire belgradois Vreme. Zograf y aborde chaque semaine les sujets qui lui tiennent le plus à cœur : les objets des marchés aux puces, l’histoire des Balkans ou les voyages autour du monde. Entre politique, journalisme et brocante, l’univers mélancolique d’Aleksandar Zograf acquiert ici la dimension d’un grand auteur à la personnalité humaniste. 192 pages, quadrichromie, 22 €.

Manuel Manuel 1-2-3 Manuel est à la fois le pseudonyme de ce jeune auteur belge issu du collectif Mycose, et le nom du concept de ce travail de bande dessinée expérimentale cérébral et novateur. Basé sur des mises en page extrêmement géométriques (mais réalisées manuellement, comme l’indique son titre à double sens), Manuel est aussi, pour qui saura s’aventurer dans cette lecture de purs signes graphiques, une formidable leçon narrative où intrigues policières, conjugales ou surnaturelles s’articulent autour de buildings en perspective cavalière ou d’un omniprésent arrêt de bus. 128 pages, 14 €.


45

COLLECTION

ESPÔLETTE

HP est une grande fresque ayant pour sujet le milieu de la psychiatrie en France depuis les années soixante jusqu’aujourd’hui. C’est par le petit bout de la lorgnette que Lisa Mandel choisit de raconter cette évolution historique, interrogeant parents et amis qui ont travaillé dans le secteur psychiatrique. Le caractère anecdotique de HP ajouté au dessin léger et humoristique de Lisa Mandel auraient pu édulcorer le propos, mais la véracité des faits est parfois si atroce ou si absurde que ce livre ne laissera personne indifférent.

Riad Sattouf Manuel du puceau

88 pages, bichromie, 13 €.

Da Capo

Le Manuel du puceau est un vrai manuel, il faut donc l’offrir à tous les puceaux de votre connaissance. Dans un premier temps, ils se sentiront humiliés, mais plus tard ils vous en remercieront à jamais. Ce livre est tout à fait dans la lignée de La Vie secrète des jeunes et des Beaux Gosses, le film de Riad Sattouf, tordant le cou à tout ce qui l’a traumatisé durant son adolescence, avec talent, cruauté et autodérision.

Silhouette filiforme en perpétuelle dérive, le “chat” sans nom de Fabio, à la recherche d’un repas ou aux prises avec la police, évolue comme un hiéroglyphe dans un univers graphique minimaliste dont Fabio tire le plus grand parti. Véritable partition musicale (comme son titre l’indique), Da Capo, reprenant les trois ouvrages parus jadis au Seuil, est l’une des œuvres les plus importantes de Fabio et une des plus grandes réussites de la bande dessinée muette.

80 pages, quadrichromie, 12 €.

Lisa Mandel HP 1 : L’Asile d’aliénés

Fabio Viscogliosi

Joe Daly Dungeon Quest, Tome 1 Basé sur la culture du jeu de rôle, Dungeon Quest devrait séduire le lecteur coutumier de cet univers tout comme le néophyte. Si les codes relatifs au genre sont bel et bien respectés, la quête est quantà-elle parsemée de clochards-poètes, d’hommes-taupes et autres calumets de la paix bien chargés. La densité narrative et le décalage humoristique, ésotérique et psychédélique avec lesquels Joe Daly pervertit le récit sont irrésisitibles. 136 pages, 15 €.

416 pages, 29 €.


COLLECTION

46

CÔTELETTE

es Collections de L’ASSOCIATION, la CÔTELETTE est peut-être la plus “littéraire” d’entre toutes. D’un format résolument “livre”, elle accueille toutes les paginations possibles (de 48 à 864) et, si sa prédilection semble être le Journal Intime (Trondheim, Sfar, Doucet) ou le Manuscrit Dessiné (Gébé, Luz, Satrapi), la CÔTELETTE s’ouvre également à toute fiction s’adaptant à son petit format et à sa densité romanesque (Vanoli, Mahler). Bref, elle manquait. Les Côtelettes (14 x 19 cm) sont imprimées sur du Bouffant Munken Ivoire 100 g ou 80 g. La couverture est imprimée en Rouge et Vert sur du Rives Tradition Ivoire 250 g avec rabats.

Lewis Trondheim

Lewis Trondheim

Lewis Trondheim

Carnet de bord

Carnet de bord

Carnet de bord

1-10 décembre 2001

22-28 janvier 2002 17-27 février 2002

10-19 avril 2002 11 juin-12 juillet 2002

64 pages, 11 €.

56 pages, 10 €.

48 pages, 10 €.

n 2002, presque dix ans après les pages qui composent Approximativement (Cornélius), Lewis Trondheim a renoué avec l’autobiographie. Ses Carnets de bord, garantis “sans crayonnés, sans tippex ni retouches orthographiques”, nous entraînent en festivals (île de la Réunion, Angoulême...) ou en vacances, quand Lewis se retrouve seul au ski avec ses enfants. Une nouvelle expérience narrative où Trondheim se met en danger en ne nous épargnant rien de sa personne.


47

COLLECTION

CÔTELETTE

Gébé

Vanoli

Lettre aux survivants

Giboulées En 172 planches entièrement muettes, Giboulées semble faire le tour des obsessions de l’Auteur, en faisant belle comme jamais la part de l’onirisme. Les personnages valsent et passent d’une dimension à l’autre. Si l’on n’est pas loin de Lynch, on est bien dans la bande dessinée, et Vanoli est l’un de ceux qui travaillent sans relâche pour en reculer les limites.

Initialement paru en 1981 chez Albin Michel, ce livre est précurseur du genre “Roman graphique”. Textes et dessins y sont éclatés dans une disposition qui sonne déjà comme de la post-bande dessinée. Lettre aux survivants est comme le noir reflet de L’An 01 : l’Utopie n’a pas marché, les Années 80 sont là avec leur cynisme et leur arrogance, et la peur nucléaire est à son comble. Cette forme d’avertissement, aussi politique qu’humoristique, raconté par Gébé, n’a pas pris une ride. 120 pages, 15 €.

176 pages, 19 €.

Mahler Kratochvil Loin de ses parodies sportives (voir en Patte de Mouche), Mahler nous propose ici son livre le plus métaphysique. Kratochvil, tombé de nulle part dans un désert hostile, n’a de cesse de rechercher son bureau. Où Mahler confirme qu’il est l’un des humoristes les plus aigus et les plus décalés de son époque (et de l’Autriche). 56 pages, 10 €.


COLLECTION

48

CÔTELETTE

Luz Cambouis En avril 2002, quand un certain borgne s’est retrouvé au second tour des élections présidentielles françaises, Luz, bien connu de Charlie Hebdo, a commencé et distribué autour de lui Cambouis, qu’il a continué les mois suivants. La Collection Côtelette était prédestinée à réunir cette œuvre défoulatoire (pour ceux qui ont voté aussi). Avec une préface de Siné.

Joann Sfar

136 pages, 15 €.

Joann Sfar

Harmonica

Ukulélé

“Lewis fait un carnet, alors je fais pareil.” Rien de plus simple pour expliquer la présence de Joann Sfar dans la collection Côtelette. Si ce n’est que lui, base tout son carnet (ou presque) sur son apprentissage, aussi dilettante que cocasse, de… l’harmonica. On n’imaginait pas alors où nous mèneraient les débuts autobiographiques de Joann Sfar.

Ukulélé, second Tome des Carnets de Joann Sfar, (et comme on peut s’y attendre suite d’Harmonica), restera comme l’un des ouvrages les plus difficiles à fabriquer de L’ Association : 438 pages se répartissant anarchiquement entre une dizaine de carnets, et autant de formats et de techniques… Une peine qui valait le coup, Sfar s’engloutissant avec un bonheur communicatif dans une autobiographie qu’il ne croyait pas aborder encore peu de temps auparavant…

128 pages, 15 €.

Marjane Satrapi Broderies Parallèlement à Persepolis, Broderies de Marjane Satrapi met en scène un florilège d’anecdotes de femmes Iraniennes. Tandis que la jeune Marjane prépare le samovar, les histoires de famille s’enchaînent, horribles ou incroyables, mais toujours drôles et touchantes. Un apparté complémentaire et indispensable à Persepolis. 136 pages, 15 €.

440 pages, 30 €.


49

COLLECTION

CÔTELETTE

Emporté à toute allure par ses Carnets, Joann Sfar aura pu dire que c’est “la chose qu’il préfère faire en ce moment”, et L’Association a eu alors bien du mal à suivre le rythme. Après Harmonica, Ukulélé et Parapluie, voici donc le quatrième Volume, mélangeant textes manuscrits, croquis, photos, séquences de bande dessinée et même contributions d’Auteurs amis, les Carnets de Joann Sfar forment une sorte de bibliothèque-feuilleton unique en son genre et d’une liberté totale.

Joann Sfar

432 pages, 30 €.

Joann Sfar

Parapluie

Caravan

Quel genre de son Joann Sfar peut-il bien sortir d’un Parapluie, vous demanderez-vous… Et bien le même genre que celui qu’il sort d’un Harmonica ou d’un Ukulélé, nous répondrons-vous facilement. Il est toujours autant question de musique et de dessin dans ce troisième Volume du Journal de Joann Sfar, mais il y pleut aussi beaucoup.

Après Piano, Joann Sfar avait annoncé que c’en était fini de ses Carnets. Et puis quelques temps après, il a fait savoir que non seulement ce n’en était plus fini du tout, mais qu’en plus le prochain ferait dans les 800 pages. Sandrina, Spiegelman, Chabrol, Raoul, Charlélie Couture, Tautmina : tout le monde est dans Caravan. À noter qu’une partie des pages de ces Carnets est parue dans Charlie Hebdo.

212 pages, 20 €.

864 pages, 39 €.

Joann Sfar Piano

Lewis Trondheim Carnet de bord 2002 - 2003

Quatrième (et dernier pour un long moment) Carnet de bord de Lewis Trondheim, ce Volume (le plus épais de tous) se découpe en huit séquences, séjours, voyages différents, et se termine là où le premier Tome avait commencé, à l’île de la Réunion. 160 pages, 17 €.


COLLECTION

50

CÔTELETTE

José Parrondo Olibrius Parrondo en Côtelette, c’est chose faite avec Olibrius. Fidèle représentant d’une lignée de personnages inimitables, Olibrius va lui aussi vivre un périple semé d’embûches métaphysiques et de chausse-trappes parascientifiques. Et si les histoires de José Parrondo étaient la forme moderne de la Quête initiatique ? 80 pages, 11 €.

Aude Picault

Julie Doucet

Papa

Journal

Aude Picault, illustratrice pour la jeunesse et auteur de deux remarqués Moi, je aux éditions Warum, a rempli les pages de ce carnet, en guise d’exorcisme, après le suicide de son père. Le résultat est d’autant plus bouleversant que le côté frêle et “jeunesse” du dessin d’Aude Picault contraste de façon saisissante avec la violence du propos. Rarement la mort aura été abordée aussi frontalement par le dessin.

Ce fut une grande nouvelle que le retour de Julie Doucet à L’Association. Julie a décidé de dessiner une page de journal chaque jour pendant un an, entre novembre 2002 et novembre 2003. Plus vraiment de la bande dessinée : du texte, du dessin, du collage, bref un cocktail parfait pour la collection Côtelette. 360 pages, 25 €.

104 pages, 12 €.

Boris Bukulin L’Aventure des opposants Que L’Association décide de publier d’emblée un manuscrit reçu par la poste d’un inconnu est suffisamment rare pour être signalé. Fable philosophique, désabusée et urbaine, L’Aventure des opposants est la très prometteuse première Bande Dessinée de Boris Bukulin. 112 pages, 14 €.


51

COLLECTION

CÔTELETTE

Placid 2006

Jim Woodring Frank’s Real Pa

Tout au long de l’année 2006, Placid a réalisé un dessin par jour sur un agenda ordinaire. Ces quelque 365 saynètes urbaines sont un curieux mélange de l’univers graphique expressionniste habituel de l’auteur et d’observation de la réalité. Placid semble y découvrir ses propres personnages, dérisoires et touchants à la fois. Ce livre n’est donc pas à proprement parler une bande dessinée, mais la succession même des dessins dans leur chronologie forme une narration en soi. 384 pages, 25 €.

(suivi de Frank et la Corde de luth)

Toile de fond Toile de fond est le premier livre en français de la dessinatrice américaine Renée French (déjà remarquée pour ses contributions à Lapin), ainsi que son premier long graphic novel. Son travail sur l’onirisme et le malaise n’est pas sans rappeler David Lynch ou Jim Woodring. Malformations organiques, objets étranges, atmosphères glauques sont au service de récits qui explorent l’inconscient, traités avec une technique au crayon gris feutré et vaporeux qui ne ressemble qu’à du Renée French.

Jim Woodring fait son apparition dans la Collection Côtelette, avec deux des récits les plus conséquents de Frank : Frank’s real Pa, paru en comix chez Fantagraphics aux USA, et Frank et la Corde de luth (The Lute String), réalisé pour l’éditeur Japonais Presspop. Pour ceux qui douteraient encore du pouvoir de fascination de l’univers de Woodring, ce petit livre pourra constituer une excellente entrée en matière. 104 pages, 12 €.

Renée French

Mazen Kerbaj Beyrouth Juillet-Août 2006 Mazen Kerbaj, auteur de bandes dessinées et musicien, fait partie de la génération d’artistes qui ont crée une scène alternative à Beyrouth après la guerre civile (19751990). Entre le 14 juillet et le 15 août 2006, il décide de publier sur internet des dessins sur la guerre au milieu de laquelle il se trouve. Au-delà de l’intérêt historique du sujet, on découvre un talent et un esprit d’une rare acuité. 264 pages, quadrichromie, 25 €.

216 pages, 18 €.


COLLECTION

52

CÔTELETTE

François Ayroles Les Amis Avec Les Amis, Ayroles souhaitait “tordre le cou au concept ringard d’amitié”. Juxtaposant des saynètes parallèles où divers personnages tentent de cerner leur “amitié”, de devenir “amis” ou d’intégrer des bandes d’“amis”, il décrypte et révèle une somme affolante de réflexes grégaires communs aux humains masculins de notre civilisation malade. L’humour froid et analytique d’Ayroles atteint des sommets de cruauté et de misanthropie.

Placid

144 pages, 13 €.

d’un célèbre western de gare italien intitulé Calamity Kid. 112 pages, 15 €.

2007

Thiriet

L’exercice 2006 avait tellement plu à Placid qu’il a décidé de recommencer en 2007. Mais, fidèle à son habitude d’aborder les techniques les plus variées, il s’impose cette fois-ci la contrainte d’effectuer ses dessins quotidiens au stylo à bille 4 couleurs… Entre narration contemporaine et journal intime dessiné, 2007 présente donc une nouvelle fois le déroulement graphique de l’année écoulée, mais en couleur.

Fugue à six pattes Le road movie de Ouarol et son chien Baskia part d’un postulat d’improvision totale, dont le lecteur se délectera autant que d’une succession de solos de free-jazz qui quittent le thème le plus loin et le plus bizarrement possible pour toujours mieux revenir au thème. D’un attrait accessible et populaire, Fugue à six pattes n’en demeure pas moins du pur Thiriet, truffé de références, d’incongruités et de situations improbables qui n’appartiennent qu’à lui.

384 pages, quadrichromie, 30 €.

Matti Hagelberg Hard West Déjà culte en Finlande, Hard West devrait devenir le livre fétiche des amateurs de paraboles insolites liées à la bande dessinée. Matti Hagelberg délaisse la carte à gratter pour des pages minimalistes, dessinées au pinceau, et nous livre l’un des ouvrages les plus drôles ayant pour sujet la bande dessinée. Hard West est composé de vraies fausses réactions de lecteurs et autres critiques suite à la reprise par un auteur finlandais

368 pages, 25 €.


53

COLLECTION

MIMOLETTE

a Collection MIMOLETTE, généralement de couverture bleue et orange, propose des récits pour la plupart de 32 pages dans un esprit “Comix”. Née en 1999, elle a le format des CIBOULETTES et l’aspect “nouvelle” des PATTES DE MOUCHE. La Collection a fêté en 2008 son dixième anniversaire et ses soixante-dix titres.

Les Mimolettes (16,5 x 24,5 cm) sont imprimées sur du Bouffant 100 g. La couverture est imprimée en deux couleurs sur du Rives Tradition 250 g. Les Mimolettes font de 32 à 48 pages, et coûtent chacune 6 €.

Mattt Konture Krokrodile Comix II Après Le Jambon Blindé, et dix ans après le premier Krokrodile Comix (repris dans Printemps, Automnes), Mattt Konture poursuit sa quête autobiographique dans un format tout fait pour lui.

Réédition de l’histoire de la petite chatte Monkey, dont les envies sont moyennement chastes, parue aux USA dans les premiers Dirty Plotte, et en France chez Chacal Puant. Un classique de l’Underground enfin redisponible.

heim. Toutes les théories sur la Création, l’Évolution et la Fin du Monde sont ici passées au crible.

David B. Les Incidents de la nuit

Lewis Trondheim Genèses apocalyptiques

Julie Doucet Monkey and the Living Dead

À l’origine objet d’un album hors commerce réservé aux Adhérents de L’Association, et entièrement redessinés, voici les récits les plus métaphysiques de Lewis Trond-

Commencé aux premiers temps du Cheval sans tête (Amok), Les Incidents de la nuit développe un volet parallèle dans l’œuvre de David B., où le rêve et la réalité, la fiction et l’autobiographie finissent par se chevaucher. On y retrouvera le Messie Discret (Le Retour de Dieu, éd. Autrement).


COLLECTION

54

MIMOLETTE

Mahler

Mattt Konture

Lone racer

Tombe (la veste ?)

Un des premiers livres de Mahler, qui semble particulièrement porté sur le monde du sport et de ses losers. Ici, trois anciens champions automobiles, dont un flic, tentent de noyer leurs souvenirs…

Suite directe de Krokrodile Comix II, cette Auto-psy d’un mort-vivant renchérit sur la vie et les problèmes de l’Auteur, accompagné de son incarnation Ivan Morve. Un sommet de l’autobiographie en bande dessinée.

opera délirant, l’enjeu étant de sauver l’humanité des Strox qui veulent en faire de la pâtée (de l’humanité) pour leurs Wormys.

Denis Bourdaud Mattioli Awop-bop-aloobop alop-bam-boom Avec cette Intrigue interstellaire, l’Auteur italien de M le Magicien, de Joe Galaxy et de Squeak the Mouse nous propose un space-

Les Vagues différentes Étrange essai philosophique du très décalé Denis Bourdaud sur le temps, la matière et tout ce qui s’ensuit.


55

COLLECTION

MIMOLETTE

Perle de la Bibliothèque Oubapienne, ce Cercle vicieux est constitué d’un palindrome de 30 pages (à la page 15, le récit repart à l’envers)… Un tour de force comme seul Lécroart sait les faire.

François Ayroles

Philippe Coudray

Notes mésopotamiennes

Loin de tout

Premier album de François Ayroles, ces Notes mésopotamiennes n’ont d’Oubapien que le système de récits en une page et six cases. Le monde qui y est décrit n’est en revanche pas loin d’une drôle de potentialité.

Rien d’étonnant à ce que la thématique martienne soit récurrente dans ces planches, parues dans le Psikopat : les frères Coudray sont des extraterrestres notoires.

David B.

Épuisette.

Les Incidents de la nuit (Volume II)

Étienne Lécroart

Suite des Incidents de la nuit, où l’on retrouve l’aventurier Travers, Monsieur Lhöm,

Cercle vicieux

Aleksandar Zograf Bons Baisers de Serbie Parallèlement à ses E-Mails (voir page 74), le dessinateur serbe Aleksandar Zograf a réalisé une série de planches relatant sa vie sous les bombes de l’Otan en mars 1999. Ses réflexions se poursuivent après la guerre, en Serbie et aux États-Unis.


COLLECTION

MIMOLETTE

le “Libraire qui pue” et David B. lui-même, qui nous emmène audelà de la fiction, de la réalité, des livres et du papier.

Joann Sfar Pascin (Volumes I à VI) Commencée dans Lapin, la biographie (imaginaire, tient à rappeler l’Auteur) du peintre Julius Mordecaï Pincas, alias Pascin, est un des projets les plus chers de Joann Sfar. À travers Pascin, Sfar pose les questions essentielles : l’Art, l’Amour, le Sexe, la Vie, la Mort. Ces titres seront bientôt indisponibles, Pascin ayant fait l’objet d’un Monovolume en Collection Ciboulette (voir page 20).

56


57

COLLECTION

MIMOLETTE

… Et parallèlement à ses tribulations, Mattt konture a donné vie dans La Table, mémorable fanzine de Montpellier, au personnage de Barjouflasque, “néo-sauvage périurbain qui campe sur le terrain vague de derrière chez nous”, et dont voici réunies ici les principales aventures.

Mattt Konture Cinq Heure du Mattt Suite de l’auto-psy du “Prince de l’Underground” où l’on partage ses peines et ses joies de punk père

Mattt Konture

Lewis Trondheim

Headbanger forever !?

Les Ineffables Troisième volet mimolettien de la “comixture” de Mattt Konture, qui transcrit ses joies et ses peines avec le même talent. Avis aux jeunes générations, Headbanger, c’est une danse punk qui consiste à se secouer la tête. Et forever, donc.

Hommes et femmes patates, poussière, insectes, étoiles, mouchoir, tilleul et extra-terrestres : Lewis Trondheim, en courtes fables, explose d’humour et de talent. Dans la lignée des Genèses apocalyptiques, partiellement paru dans Lapin mais totalement redessiné.

Mattt Konture Barjouflasque

célibtaire. Mattt Konture y trouve ici son plus pur accomplissement.


COLLECTION

MIMOLETTE

58

entame à L’Association une saga intergalactique au dessin naïf, avec robots, monstres, monolithes et bull-terriers.

Winshluss Jochen Gerner

Pat Boon “Happy End”

(Un temps.) Initialement publié en 2000 par le Centre Georges Pompidou dans le catalogue de l’exposition Le Temps, vite, on a ici le récit enrichissant d’un Jochen Gerner à l’aéroport, qui observe l’espace et le temps, dans le sillage de ses CourtsCircuits géographiques.

Max Sombres Ténèbres (Volume I) L’un des Auteurs marquants de Métal Hurlant, Viper et Zoulou,

Winshluss, bien connu des lecteurs de Ferraille illustré, explore ici ses influences américaines : sur fond de crise de 1929, de losers et de KKK, une fable urbaine et désopilante, entre Crumb et Vuillemin (premières périodes).

Lewis Trondheim & Dominique Hérody Farniente Encore une collaboration inattendue : Lewis Trondheim, qu’on ne présente pas, et Dominique Hérody, actuellement professeur

à l’École d’Art d’Angoulême, qui avait publié dans les années 80 chez Magic-Strip ou Futuropolis. C’est avec joie que L’Association le publie à son tour. L’apparente banalité, jamais innocente, des scénarios estivaliers de Lewis, contrebalancée par la sensualité du dessin d’Hérody, fait de Farniente un livre à lire aussi bien en situation exacte (dans le sable) qu’en période normale…


59

COLLECTION

MIMOLETTE

contre tout, ce qui est rare et salutaire. Bref Max est précieux et profitez-en ! Reprécisons qu’il y a deux Max au catalogue de L’ASSOCIATION et que celui-ci est le Max français, l’autre étant l’Espagnol, Auteur à L’ASSOCIATION du Rêve prolongé de monsieur T. et de Bardín.

Frederik Peeters Constellation Après Pilules bleues et avant Lupus (éditions Atrabile), Peeters a livré ici une fiction reposant sur une

David B.

Max

Les Incidents de la nuit (Volume III)

Sombres Ténèbres (Volumes II et III) Sombres Ténèbres 2 et 3, suites fidèles du premier Volume, sont à l’image de toute l’œuvre de Max : le robot Geoffroy, le bull-terrier Gwladys, et même des Alphanes, en lutte dans un univers de SF comme on n’en fait plus. Depuis les années Métal Hurlant, Max nous livre une bande dessinée entre Série B, Underground et Art Brut, avec la même constance que ceux qui font encore aujourd’hui du Rock’n’Roll envers et

La série Les Incidents de la nuit rassemble la plupart des thèmes obsessionels de David B. tout en l’incluant luimême comme personnage principal, au point qu’il y meure même… Nul doute que la position de l’Auteur sur la couverture de ce troisième Tome ait quelque chose à voir avec le Dieu Enn des précédents épisodes. À Suivre…

construction des plus intéressantes : dans un huis-clos sur fond de Guerre Froide, trois chapitres décrivent la même scène vécue par les trois principaux personnages, dans un avion du type Constellation.


COLLECTION

60

MIMOLETTE

Anne Baraou & Fanny Dalle-Rive Une demi-douzaine d’elles (Volume I : Armelle Naïve) Premier volet de la collaboration entre la scénariste et chroniqueuse Anne Baraou, et Fanny Dalle-Rive, dont le dessin subtil et fragile convient à merveille aux scènes sociales et contemporaines que Baraou sait si bien raconter. Des histoires de filles donc, pas

Thiriet

Vincent Vanoli

Mémoires courtes

Contes de la désolation (Volume I)

Où l’on découvre la première autobiographie de Thiriet, et où l’on se demande aussitôt pourquoi il ne l’avait pas fait plus tôt. Passant (dans le plus parfait désordre) de l’enfance à aujourd’hui en explorant diverses premières fois et anecdotes marquantes, ces Mémoires courtes se délectent autour d’une table et d’un verre: Thiriet est bien là.

Aucune Collection de L’Association ne semblant devoir être écartée par Vanoli, celui-ci livre ces Contes de la désolation, dans sa veine tout à la fois onirique, urbaine et sociale. Deux récits composent ce premier Volume, abordant à travers le thème du peintre, la frange futile entre l’imaginaire et la réalité, dans le style expressionniste de Vanoli que l’on ne décrit maintenant plus.

si légères qu’elles en ont l’air, avec chaque fois un personnage mis en valeur, parmi les six personnages prévus (et autant de Volumes), qui s’entrecroiseront aussi dans chacun des livres.

Max Sombres Ténèbres (Volume IV) Dernier Volume de la formidable Quadrilogie SF de Max. Soulagés, les blaireaux ? Rendez-vous en enfer !


61

COLLECTION

MIMOLETTE

Étienne Lécroart Le Cycle Lécroart n’a pas fini d’épater notre phybre Oubapienne… Dans ce Cycle vertigineux, métaphysique et humoristique, on croisera les univers graphiques d’une vingtaine d’Auteurs dont Crumb, Goossens, Gébé, Mattt Konture, Sfar ou De Crécy… ou MarcAntoine Mathieu, autre explorateur de la spécificité de la Bande Dessinée.

Denis Jourdin

Anne Baraou & Fanny Dalle-Rive

Point de vue & Images du monde

Une demi-douzaine d’elles (Vol. II : Marine Sex)

Commencés dans Lapin, les Faits Divers recueillis et mis en bande dessinée par Denis Jourdin ont tous en commun d’être incroyables. Hippopotame jaloux d’un tracteur, individu arrachant une à une les épines d’un porc-épic dans un zoo, escroc empruntant de l’argent pour construire une ville sur Mars, telles sont les perles illustrées par Jourdin, auteur de plusieurs albums chez Futuropolis (l’unique devant l’éternel).

Marine Sex, seconde héroïne de la galerie de personnages féminins de Baraou et Dalle-Rive, a tendance à léchouiller les garçons. Ceux (“les bêtes garçons, là”) qui se laisseront abuser par le titre en apprendront plus qu’ils n’auraient cru sur les filles et sur la vie. Et avec classe.

Vincent Vanoli Contes de la désolation

(Volume II) Avec ces nouveaux Contes, Vanoli va toujours un peu plus loin dans l’exploration de cette frange de l’imaginaire où s’entremêlent rêve et réalité. Ces deux récits courts, qui commencent de manière identique et qui déclinent de façon différente les thèmes de l’exil, du temps passé et de l’amour impossible, sont comme deux histoires que l’on aurait rêvées en deux nuits successives : on en ressort perplexe, remué, certain qu’il s’est passé là des choses fondamentales.


COLLECTION

62

MIMOLETTE

Mélaka Romain Mélaka a publié son premier livre à L’Association, avant de devenir une star du blog. Elle avait de qui tenir puisqu’elle est la fille de Carali et la nièce d’Edika. Son premier récit autobiographique, relatant l’histoire adolescente de Romain, qui fait une tentative de suicide ratée, est à la fois bouleversante et excellemment racontée.

Willem

François Ayroles

Cœur de chien

Les Parleurs

C’est avec un immense bonheur que L’Association a inscrit un livre de Willem à son Catalogue. Cette Mimolette réunit trois longs récits publiés dans Charlie Hebdo entre 1997 et 2001 : Cœur de chien, Tripes et Attrapes, et Eurohorreur. On y croise divers animaux et divers dirigeants politiques et religieux, qui ne sont pas sans nous évoquer certaines personnalités vaguement aperçues dans la réalité. Un indispensable petit manuel politique.

Les Parleurs, que l’on a pu suivre dans Lapin dès le no 13 (1996), forment un des travaux les plus radicaux d’Ayroles. Peu importe les dialogues de ces “parleurs” qui sont brouillés comme une radio inaudible : tout l’humour réside dans la situation qui motive ces paroles inutiles. 13 pages inédites.

Mahler Série Z Avec ces courtes histoires mettant en scène Frankenstein, la Momie ou Dracula, et les faisant se rencontrer dans les mêmes récits muets, Mahler signe un de ses livres les plus drôles. Commencé dans la revue Lapin, avec de nombreuses pages inédites.


63

COLLECTION

MIMOLETTE

Baudoin Araucaria Carnets du Chili

Invité au Chili par un organisme français, Baudoin en a ramené des pages de carnet. Où qu’il aille, son chemin croise des gens, des paysages et de l’amour. Mais au Chili, le spectre de la Dictature plane encore, et l’Araucaria, cet arbre qui symbolisait alors la résistance, est encore dans toutes les mémoires. Et Baudoin a partagé l’Araucaria.

Étienne Lécroart

Vincent Vanoli Contes de la désolation (Volume III)

L’Élite à la portée de tous

Ces troisièmes (et, selon l’Auteur, derniers) Contes de la désolation sont de nouveau pour Vanoli l’occasion d’explorer ces contrées floues proches du rêve, de l’irrationnel et de la mort. Comme pour les deux premiers Volumes, il juxtapose deux récits qui pourraient avoir des liens secrets, peut-être… en dehors du contexte historique : la guerre de Sécession des États-Unis.

Anne Baraou & Fanny Dalle-Rive Une demi-douzaine d’elles (Volume III : Michèle Roman) Troisième Volume de la galerie de personnages féminins développés par Anne Baraou et Fanny DalleRive. Michèle Roman est écrivain, pas toujours vraiment comprise de son entourage, et accessoirement prof. Peut-être le sujet qu’elle cherche sans relâche viendra-t-il de Stéfano, l’Italien exilé des Années de Plomb… Un portrait comme toujours tout en finesse et en observation.

Après Cercle vicieux et Le Cycle, Lécroart achève sa trilogie oubapienne. Cette fois, nos héros prennent la décision d’influer sur le style de leurs aventures. On tentera donc d’adopter une esthétique populaire voire populiste, aidé par un érotisme de bon aloi, de comprendre toutes les ficelles d’une vraie BD d’action et de céder aux sirènes du manga. Le tout sans oublier quelques contraintes cachées.


COLLECTION

64

MIMOLETTE

Anne Baraou & Fanny Dalle-Rive Une demi-douzaine d’elles (Volume IV : Véra Haine) Dans ce quatrième Tome de portraits croisés, Baraou et DalleRive s’attachent à suivre les faits et gestes de Véra Haine, adolescente de son état. Leur inégalable justesse de regard fait toute la richesse de cette Chronique de mœurs contemporaine.

François Ayroles

Laurent André Quel est le propos ?

Les Penseurs Laurent André est un phénomène. Ami de toujours de L’Association, ce n’est que vingt ans plus tard qu’il publie son premier livre. La forme bande dessinée n’étant pas trop sa tasse de thé, c’est à travers ces planches infranarratives, qui juxtaposent dessins et textes dans un mélange qui n’appartient qu’à lui, qu’il a finalement trouvé sa voie avec un humour dévastateur qui ne ressemble à aucun autre.

Quelques années plus tôt, François Ayroles publiait Les Parleurs, recueil de saynètes où des lignes de graffiti remplaçaient les dialogues articulés. Ici, on a affaire à un autre langage inarticulé : les icônes de l’alcool, du tabac et du sexe sont en effet les trois uniques termes de la communication sociale de ces personnages. Les Penseurs d’Ayroles, où comment encore faire des “gags” dans les années 2000.

Max Sombres Ténèbres (Volume V-VI-VII-VIII) Personne n’a oublié les aventures SF de Geoffroy et Gwladys. Pris dans son élan, Max avait continué la série en faisant quatre Volumes supplémentaires. La fin (véritable, cette fois) de cette saga fait donc l’objet d’un exceptionnel Volume quadruple. Les démêlés de Geoffroy avec le milliardaire collectionneur baron Von Smarrito réjouiront les adeptes de Max, dont l’esprit Métal Hurlant n’a pas été altéré par les années. Volume exceptionnel : 140 p., 16 €.


65

COLLECTION

MIMOLETTE

Mathieu Sapin Le Journal de la jungle 1 L’arrivée de Mathieu Sapin au Catalogue de L’Association s’est concrétisée avec Le Journal de la jungle, un feuilleton dans la Collection Mimolette, qui en manquait précisément… Dans cette jungle chère à Mathsap, nous retrouverons d’un Volume à l’autre une galerie de personnages (scouts, artistes acariâtres, colons, et autres non encore identifiés) dans une succession d’histoires courtes au graphisme enlevé.

Mattt Konture

José Parrondo

Sclérose en plaques

Les monstres ne savent pas lire l’heure

Mattt Konture a décidé de renouer avec ses “comixtures” en 2005, lorsqu’on lui a diagnostiqué sa maladie. Cette nouvelle Mimolette n’est donc pas spécialement un livre gai… C’est néanmoins la suite de l’autobiographie dessinée de Mattt Konture, telle qu’il l’a toujours pratiquée, avec la même honnêteté, la même rigueur et la même absence de concessions. Malgré la difficulté du sujet, l’auto-apitoiement et le voyeurisme ne passeront donc pas par Mattt Konture.

José Parrondo n’avait pas encore expérimenté la Collection Mimolette. C’est chose faite avec Les monstres ne savent pas lire l’heure, qui met en scène Monsieur Poupée aux prises avec un monstre, un squelette d’animal et une bande de moules… Pour enfants ? Peut-être, mais tordus, et pour adultes tordus aussi…

El Don Guillermo Prelude to a kiss Premier livre à L’Association d’El Don Guillermo, jeune auteur issu du collectif Misma à Toulouse qui publie la revue Dopututto. Les histoires courtes qui composent ce recueil abordent toutes des relations sentimentales sous un angle très personnel mêlant humour et sensualité. Ces histoires d’amour modernes, au parfum et au graphisme très libres, augurent d’une nouvelle forte personnalité parmi la jeune génération des auteurs de L’Association.


COLLECTION

66

MIMOLETTE

Anne Baraou & Fanny Dalle-Rive Une demi-douzaine d’elles (Volume V: Ugoline Saine) La galerie de portraits de DalleRive et Baraou prend sûrement forme, saisissant notre époque avec finesse et acuité comme peu de bandes dessinées le font. Ugoline Saine est assurément le titre le plus autobiographique de Baraou. Huis-clos angoissant à la maternité pour scénario catastrophe : avoir un bébé.

Mathieu Sapin

Baladi

Le Journal de la jungle 2

Peine perdue

Souvenez-vous… Un scout louche et de mauvais augure qui vend des calendriers scouts comme lui… Une île, de la jungle, bref, chez Mathsap… Une femme fatale qui ne se prive pas de séduire notre héros, enfin l’un d’entre eux, car il y a du monde… Un vieil auteur de bandes dessinées aigri… Un personnage en forme de, euh… Bref, tout est en place pour une saga comme on n’en fait plus.

L’Association est ravie d’accueillir Alex Baladi dans sa Collection Mimolette. Il y raconte comment une certaine chanson d’enfance le retrouve par hasard, à travers un certain mur de Berlin… Baladi nous rappelle à bon escient que quand elle est faite avec la compréhension du médium et la sensibilité qui conviennent, l’autobiographie en bande dessinée est formidable.

Florent Ruppert & Jerome Mulot Gogo Club Ruppert et Mulot s’emparent du format court. À un casting opéré parmi le public d’une vraie séance de dédicace (cf. L’Éprouvette no 1) s’ajoute une fiction, où les personnes retenues jouent un vaudeville glauque et cruel. Entre expérimentation oubapienne et performance live, Ruppert et Mulot inventent un langage, mais aussi une tactique.


67

COLLECTION

MIMOLETTE

la subtilité de ses nouvelles aventures de Rififi et Biscotto à son facteur… Où va nous mener ce chassé-croisé de scouts, de pipes magiques et de trolls en sucre ?

Anne Baraou & Fanny Dalle-Rive Une demi-douzaine d’elles (Volume VI: Isab Abus) La série Une demi-douzaine d’elles s’achève sur la note douce-amère de l’entrée dans le grand âge. Isab Abus, sixième et dernier personnage de la galerie de femmes dé-

Rémi

Mathieu Sapin

Tord-boyaux

Le Journal de la jungle 3 & 4

Qui se souvient du Psikopat du milieu des années 80 n’a pas oublié l’irruption sauvage du jeune Rémi, dont les premières bandes dessinées étaient parmi les plus violentes et les plus terribles qui soient. Ce sont les planches de cette époque, restées inédites en album, que réunit cette Mimolette, à conseiller aux âmes sensibles pour leur apprendre la vie. Rémi est le meilleur, c’est Siné qui le dit, et ce n’est pas le seul !

Mathsap s’installe dans les programmations de L’Association comme un rendez-vous aussi régulier que passionnant. Il trouve dans ce feuilleton improvisé à l’ancienne un havre incomparable pour s’amuser et laisser libre cours à ses thèmes favoris de façon débridée. On retrouve ici le scout, aux prises avec de cruels marins ; le vieux dessinateur aigri Mathieu Sapin, tentant de faire comprendre toute peintes par Baraou et Dalle-Rive, en est peut-être la plus pathétique et la plus touchante à la fois. La subtilité du dessin et la perspicacité des scénarios font d’Une demi-douzaine d’elles l’une des bandes dessinées d’observation socio-culturelle les plus représentatives et les plus fines de nos années 2000.


COLLECTION

68

MIMOLETTE

Thiriet Les Couchettes Les Couchettes, deuxième Mimolette autobiographique de Thiriet, se concentre sur une expérience mémorable de l’auteur : son travail de couchettiste dans les wagonslits franco-italiens à son arrivée à Paris en 1983. Au moyen d’anecdotes aussi nombreuses qu’ahurissantes, Thiriet nous fait partager avec jubilation cette période singulière de son parcours. Les wagonslits deviennent ainsi un huis-clos de premier choix où le comique voisine avec l’absurde et l’angoisse.

JC Menu

appartient à tous les âges, et touche donc à l’essentiel des rapports humains.

Lock Groove Comix no 1

Manuel

Le lock groove est le “sillon sans fin” qui boucle chaque face d’un 33 tours, habituellement silencieux mais parfois enregistré. Qu’on ne s’attende pas à trouver là une ode au CD ou au MP3 : on est ici dans le vinyl et dans le papier, bref dans une forme totalement anachronique de ce qu’on peut appeler le fanzine rock, où Menu juxtapose souvenirs musicaux de toutes époques, impressions de concerts ou chroniques de disques… et de lock grooves.

Invasion ‘A’ Manuel est la preuve qu’expérimentation et exigence formelle ne sont nullement incompatibles avec une narration ludique et accessible. Dans Invasion ‘A’, entre autres parachutistes et poulaillers ambulants, Manuel utilise son alphabet personnel pour revisiter le mythe de Roméo et Juliette, ce qui va tout à fait dans la logique de ce passionnant “work in progress”.

Lucas Méthé Mon mignon, laisse-moi te claquer les fesses Malgré ses 24 ans, Lucas Méthé se permet déjà de se renouveler régulièrement et radicalement. Mon mignon est l’œuvre d’un auteur qui dépasse l’autobiographie et cherche de nouvelles modalités de récit pour transmettre des sentiments profonds. Lucas Méthé y parvient remarquablement en transposant des émotions adolescentes ou adultes dans le monde de l’enfance : ce qui se passe entre la petite fille et le petit garçon de Mon mignon


69

COLLECTION

MIMOLETTE

Mattt Konture Krokrodile Comix III

Stanislas

En 1988, Mattt Konture publiait Krokrodile Comix, son premier comix underground et l’une des premières tentatives clairement autobiographiques de la bande dessinée francophone. En 1998, Krokrodile Comix II inaugurait la Collection Mimolette. Dix ans plus tard, dans cette nouvelle comixture, Mattt Konture poursuit son travail autobiographique exemplaire et rassure ceux qui l’aiment : la maladie qu’il a décrite dans Sclérose en plaques ne l’empêche pas de retomber amoureux, ni de dessiner

Mathieu Sapin Le Journal de la jungle 5

Objets du xxe siècle Cette mini-encyclopédie du xx e siècle, aussi dense qu’élégante, à laquelle nous convie Stanislas, est avant tout un hommage à la Machine, que ce soit la Bugatti Royale de 1929 ou le simple moulin à légumes de sa cuisine. Remake augmenté et largement redessiné du Toutinox raconte jadis paru chez P.M.J., ce livre représente une forme de quintessence Stanislassienne, où motifs à damiers et guerre froide font cohabiter à merveille esprit rétro et modernité.

Résumé : le vieux dessinateur aigri Mathieu Sapin a retrouvé la pipe à opium d’H.P. Lovecraft grâce au facteur Septimus, ce qui devrait lui permettre d’enfin réaliser le come-back des aventures de Rififi et Biscoto. Mais le scout Capucin, voleur de la pipe, est enrôlé de force par des pêcheurs véreux, alors que le scout Buseau est séquestré dans un clapier par deux gosses de riches. Quant à JeanPoil, il vient juste d’arriver et son rôle est encore un peu obscur… toujours mieux. Que Bart Kroutu marche dans la rue tous les dix ans jusqu’à la fin des temps !

Grégoire Carlé Baku 1 Première publication de Grégoire Carlé, jeune auteur diplômé des Arts Décoratifs de Strasbourg, Baku dépeint la rêverie d’Ichô, enfant isolé sur une île avec sa famille dans le Japon du xixe siècle. Crabes maudits, esprits moqueurs et fantômes ont beau être de la partie, on est ici loin de l’esthétique du manga.


COLLECTION

70

MIMOLETTE

JC Menu Lock Groove Comix no 2

Chaumaz

Les sillons infinis exceptionnellement enregistrés des fins de face de disques vinyls ne sont qu’un prétexte pour Menu à parler de musique en général et à renouer avec l’autobiographie par un angle détourné. Ce no 2 nous parle de souvenirs embarrassants, d’infusions douteuses, de festivals calamiteux, des Satellites, du label Amphetamine Reptile, et même d’une rencontre inoubliable avec le mangeur de chaises Afric Simone. Autant dire que tout ça reste assez Rock’n’Roll.

Jean-Yves Duhoo Oncle Ho

33 Tours

Après L’Atelier de Jojo et Yvan, c’est l’autre rubrique que tenait Jean-Yves Duhoo dans Capsule cosmique qui est recueillie aujourd’hui dans cette Mimolette. Les fiches encyclopédiques en “O” de l’Oncle Ho permettent à Duhoo de donner libre cours à ses trouvailles graphiques et ses associations d’idées imprévisibles. Si vous croyiez tout savoir sur le Fayot, le Turbot, l’Artichaut, le Banjo, Calimero ou le Yoyo, vous vous fourriez le doigt dans l’Ho.

Chaumaz est un auteur parcimonieux et déconcertant, qui livre ici une bande dessinée conceptuelle aux parti-pris exigeants, se décryptant comme un cartoon d’un autre espace-temps. Ce livre muet enchaîne les situations insolites comme autant de morceaux d’un 33 tours imaginaire (dont la fin tient du lock groove). Une Mimolette tant graphique que musicale, dont les enjeux et les énigmes ne se livrent pas toutes à la première lecture.

Jacques Velay Fuméti d’un fumiste Vieux camarade de route de Mattt Konture, Velay n’est pas un sage nouvel auteur de blogs : ses références sont plutôt à chercher du côté d’Arthur Cravan ou Benjamin Péret. Jacques Velay est un poète dans le sens où les poètes sont parfois ces gens mal élevés qui ne parlent pas de Lys et de Styx, mais des révolutionnaires qui mettent le feu aux poudres avec les moyens du bord. Pour ce faire, il utilise le Fuméti, ce qui est assez rare pour être publié.


71

COLLECTION

MIMOLETTE

Mathieu Sapin Le Journal de la jungle 6 La boucle se boucle autour de Mathieu Sapin, qui tente d’échapper à son passé et à ses fantômes. Tandis que son avion s’éloigne dans le ciel, des signes annonciateurs d’une terrible catastrophe se manifestent un peu partout à la surface de l’île. Armé de sa fameuse pipe à opium, il arrive dans la Grande Ville et commence une carrière de dessinateur de BD. Cet album marque la fin du récit initié dans Le Journal de la jungle 1.

Grégoire Carlé

François Ayroles

Baku 2

Les Lecteurs

Baku 2 poursuit l’histoire de l’enfant Ichô et de son étrange famille sur une île perdue du Japon médiéval. On y ramasse des lucioles pour s’éclairer et accessoirement les manger, des esprits taquins viennent la nuit vous mettre le doigt dans un verre d’eau et des créatures viennent absorber vos cauchemars. L’apparent classicisme de Baku masque un feuilleton à entrées multiples et aux faux-semblants jubilatoires, où le fantastique est toujours prêt à surgir.

Ayroles revient à un système qu’il affectionne : les “gags” faussement muets en une planche, où l’un des principaux ressorts humoristiques provient de l’aspect illisible du contenu des phylactères (des zigouigouis pouvant être remplacés par n’importe quel énoncé au cours de la lecture). Il attaque ici la catégorie des Lecteurs, mettant en abyme son propre système : que peuvent donc bien lire ces lecteurs dont l’univers est littéralement illisible ?

Manuel Plan ‘B’ Deuxième partie du diptyque dont le premier tome s’intitulait Invasion ‘A’, Plan ‘B’ retrouve les perspectives cavalières, les arrêts de bus et les parachutistes, mais y apporte cette fois une inquiétante dimension apocalyptique à base de foudroiements, de zombies et de nounours. Manuel travaille sur la réduction des dimensions, cherchant à en avoir moins que deux, là où tant d’auteurs médiocres s’échinent en vain à aller sur le papier vers une troisième.


72

OUBAPO

réé en 1992 au sein de L’ASSOCIATION, l’OUBAPO (Ouvroir de Bandes Dessinées Potentielles), explore, comme son aîné l’OuLiPo l’avait inventé pour la Littérature, la Bande Dessinée sous Contraintes. Composé initialement d’Ayroles, Baraou, Ciment, Gerner, Groensteen, Killoffer, Lécroart, Menu & Trondheim, l’Ouvroir, comme toute Instance Scientifique, avance lentement mais sûrement, et publie ses recherches dans sa Revue, l’OUPUS. L’OuPus change de format à chaque livraison.

Thierry Groensteen, une expérimentation du “tireur à la ligne” par Étienne Lécroart et JC Menu, et diverses recherches de Killoffer, François Ayroles, Gilles Ciment, Anne Baraou et Lewis Trondheim. Si la bande dessinée en tripoutre ou la rencontre entre Platon et Nicolaou excitent votre curiosité, cet OuPus ne pourra que vous combler. 15 X 21 cm, 104 pages, 15 €.

OuBaPo OuPus 1 L’Ouvroir de Bande Dessinée Potentielle présente ici sa première somme de travaux. Présenté par Noël Arnaud, feu Président de l’OuLiPo, on y trouvera un premier bouquet de contraintes par

OuBaPo OuPus 2

OuBaPo OuPus 3 Les Vacances de l’OUBAPO constituent le résultat d’une commande passée par le quotidien Libération pour le Cahier d’été 2000. Six Auteurs (Ayroles, Gerner, Killoffer, Lécroart, Menu & Trondheim) et six contraintes (Itération, Palindrome, Strips croisés, Upside-down, Morlaque, Pliage) pour 36 exercices alliant divertissement estival et initiation à la potentialité. 21 X 27 cm à l’italienne, 40 pages + cahier pliages 8 pages, 12 €.

Attendu de nombreuses années, l’OuPus 2 de l’Ouvroir de Bandes Dessinées Potentielles (Ayroles, Baraou, Ciment, Gerner, Groensteen, Killoffer, Lécroart, Menu & Trondheim), comporte peu de Théories Nouvelles mais beaucoup d’exercices (de Bande Dessinée, donc) , ainsi que le résultat de trois performances à Paris, Montreuil et Rouen, ayant pour invités Sfar, Guibert, Sardon, Thiriet & Bourdaud. 26 X 26 cm, 132 pages, 26 €.


73

OUBAPO

OuBaPo OuPus 4 L’OuPus 4 publie les résultats de la performance organisée entre les festivals de Bastia et de Luzern les 4, 5 et 6 avril 2003. Ces deux festivals ayant eu lieu le même week-end, deux équipes d’Auteurs (une vingtaine, oubapiens ou non) ont traité, chacun en deux cases, et dans chacun des deux endroits, une série de thèmes préalablement définis par l’OuBaPo, puis, ces strips de deux cases, effectués sans savoir ce qui se ferait de l’autre côté, ont été assemblés “en damier”. Outre la performance, on retrouve l’esprit “strips de festivals” chers à la Seconde Formule de Lapin. 15 X 15 cm, 272 pages, 20 €.

Baraou & Sardon Coquetèle Encore une première à L’Association, puisque Coquetèle est un Objet, Oubapien par excellence : une boîte contenant trois dés non

ordonnés avec une case de bande dessinée sur chaque face, permettant de constituer 1296 strips de trois cases. Anne Baraou avait déjà publié une première “Bd-dés” chez Hors-Gabarit il y a une dizaine d’années avec Corinne Chalmeau. Cette nouvelle version dessinée par Sardon, toute en couleurs, est un cadeau idéal. Fabriqué à la main en plein Paris ! Boîte 17 X 5,5 X 6,5 cm, 3 cubes 5 X 5 X 5 cm, quadrichromie, 29 €.

OuBaPo ScrOUBAbble

Boîte 32 X 32 X 5 cm, plateau 61 X 61 cm, 102 pièces 4 X 4 cm, quadrichromie, 40 €.

Baraou & Killoffer DoMiPo

Autre fleuron de l’OuBaPo, ce Jeu de Société a déjà été testé avec grand succès sur les Adhérents de L’Association qui l’ont reçu comme cadeau pour 2004. Basé sur le modèle déposé du Scrabble, il comporte, au lieu des célèbres pions ornés de lettres, des cases de bande dessinée avec lesquelles chaque joueur peut composer des strips croisés disposés sur un plateau. Les cases que recelle cette boîte d’excellente fabrication ont toutes été scénarisées par Lécroart et dessinées par Ayroles, Gerner, Killoffer, Lécroart et Menu. Des heures d’amusement en perspective pour les soirées d’hiver.

Ce DoMiPo se joue comme un domino ordinaire, excepté le fait que l’on a ici des cases de bande dessinée au lieu des points chiffrés habituels, et qu’une histoire différente se créera à chaque partie. Le récit potentiel est structuré par des cases comprenant entre zéro et six personnages, sur fond de trame policière abracadabrante avec quidam en slip et carabine qui parle. La boîte comprend 28 “pions” imprimés recto/verso avec deux solutions différentes de façon à pouvoir imiter la fonction “tête-bêche” des pions de dominos ordinaires. Boîte 23 X 4 X 6,5 cm, 28 pièces recto/verso 10,5 X 5,5 cm, quadri, 25 €.


HORS

74

COLLECTION

es HORS COLLECTION sont de plus en plus nombreux à L’ASSOCIATION et deviennent de plus en plus une “Collection” à eux tous seuls… Livres exceptionnels, formats extraordinaires, projets impossibles… Mais au fait, est-ce que toute L’ASSOCIATION ne serait pas quelque part Hors Collection ?

les photos et les sténopés de Gila. Un magnifique livre hybride entre dessin, photo et polar. 16,5 X 22,5 cm à l’italienne, cartonné, toilé, 48 pages, 22 €.

Aleksandar Zograf Thomas Ott & Gila La Grande Famiglia Cette installation graphique et narrative de Thomas Ott, inaugurée en 1997 au festival de Lucerne (Suisse) sous la forme d’une pizzeria, a ensuite trouvé sa place dans une chambre du local de la Pierre-Levée. La destinée de Marcello, dernier de sa lignée de mafiosi, est ici immortalisée par

E-Mails de Pancevo Pendant la guerre de l’Otan contre la Serbie, le dessinateur serbe A. Zograf a envoyé presque quotidiennement un e-mail à ses correspondants étrangers, donnant une version des évènements bien différente de celle des médias occidentaux. L’Association a décidé de publier ce témoignage dès juin 1999. (Recueil de textes) 14 X 19 cm, 64 pages, 8 €.

José Parrondo Parrondo Poche Un livre-objet qui ravira tous ceux qui connurent les Pif-poche des années 60-70… Le Parrondo Poche est en effet scrupuleusement réalisé avec les mêmes caractéristiques : jeux en pages de gauche,

longue histoire en page de droite, petit format carré, couverture couleur… Qui connaît l’univers de Parrondo comprendra pourquoi. 11,6 X 11,9 cm, 192 pages, 9 €.


75

HORS

COLLECTION

Holmenkollen (du nom d’une célèbre station balnéaire Scandinave), est le premier livre du Finlandais Matti Hagelberg en français, après un mini-format chez Chacal Puant et plusieurs publications dans Lapin Première formule. On y croise (à la carte à gratter) des personnages célèbres comme l’architecte Alvar Aalto… ou le commandant Cousteau, qui apparaît soudain dans la baignoire d’une ménagère bien ennuyée.

Jean- Claude Forest

23,5 X 23,5 cm, 120 pages, 23 €.

Hypocrite et le Monstre du Loch-Ness

20,5 X 27 cm, 256 pages, quadrichromie, 36 €.

Chef-d’œuvre mythique enfin réédité, ce recueil de 149 strips parus en 1971 dans France-Soir sous forme de feuilleton improvisé et débridé, est la première apparition d’Hypocrite, personnage féminin au moins aussi sensuel que Barbarella.

Lewis Trondheim Bleu

29 X 29 cm, 56 pages, 18 €.

Matti Hagelberg Holmenkollen

absurde, poétique et minimaliste n’avait auparavant fait l’objet d’aucun livre.

Massimo Mattioli M le Magicien M le Magicien, annoncé inlassablement de nombreuses années durant, aura demandé un travail de titan : 248 pages, restaurées, entièrement recoloriées suivant les parutions originales, en un seul Volume historique reprenant l’intégrale des planches réalisées par Massimo Mattioli entre 1968 et 1973 pour l’hebdomadaire Pif. Ce sommet d’humour

Ceux qui aiment être surpris par Lewis Trondheim ne seront pas déçus par cet exercice de style… Cette bande dessinée muette, “abstraite” puisque sans formes figuratives reconnaissables, et donc oubapienne, renoue avec le radicalisme expérimental du Dormeur. Un livre-objet hors collection, en quadrichromie, ce qui est la moindre des choses pour un livre dont le titre est Bleu. 12 X 16,5 cm, 40 pages, quadrichromie, épuisette.


HORS

76

COLLECTION

Avec cet exercice de style, Emmanuel Guibert nous rappelle qu’il a aussi le talent pour nous épater en très peu de pages. Ce livre cartonné, avec empreinte à chaud en couverture et une seconde couleur d’appoint, magnifie la prouesse de Guibert basée sur une époustouflante progression narrative en trois “actes”. Une saynète universelle qui parle d’amour, de sexe et de paternité. 22,5 X 16,5 cm à l’italienne, 48 pages, bichromie, cartonné et toilé, 22 €.

Mattt Konture Thomas Ott

Galopu sauve la Terre

Cinema Panopticum

Réalisée en couleurs directes à l’aquarelle et à la gouache, cette nouvelle errance existentielle reprend tous les thèmes chers à la biographie imaginaire de Pascin, en un cran plus cru. Pascin passe des paysages de Cuba aux débauches sexuelles des mansardes parisiennes. Les admirateurs de Sfar seront comblés par cette nouvelle incarnation de Pascin, dont les couleurs et l’exaltation semblent directement issues de la palette et de l’esprit ivre du peintre de Montparnasse.

Ce livre rassemble plusieurs récits autour d’un concept, le Cinema Panopticum, projection d’histoires en relief dans une fête foraine. Thomas Ott rajoute à sa noirceur habituelle une dimension presque métaphysique : les éléments de puzzle bizarre que recueille un clochard dans les poubelles pourraient ainsi bien être une clé pour sauver le monde… En plus d’être un magnifique objet, Cinema Panopticum pourrait bien être le meilleur livre de Thomas Ott. 17,5 X 24 cm, 104 pages, cartonné, dos toilé, 18 €.

Emmanuel Guibert Va-et-Vient

Joann Sfar Pascin – La Java Bleue

20 X 26 cm, 80 pages, quadrichromie, cartonné, 23 €. Mattt Konture réalise avec Galopu sauve la Terre une bande dessinée à vocation didactique et politique sur des thèmes écologiques de première urgence. Des personnages-incarnations de Mattt Konture, c’était le solaire Galopu qui était le plus disposé à tenter d’éduquer les gens à… sauver la Terre, ni plus ni moins. Un tel opuscule se devrait d’être distribué à toute la jeunesse de l’Occident. 16,5 X 24,5 cm, 32 pages, quadrichromie, 7 €.


77

HORS

COLLECTION

Max Bardín le Superréaliste Bardín le Superréaliste, qui a déjà fait de furtives apparitions dans Comix 2000 et Lapin, est très certainement l’œuvre la plus aboutie de l’Espagnol Max, qui pousse très loin l’exploration onirique et ses ressources en Bande Dessinée.

Mattioli

17 X 24 cm, 80 pages, quadrichromie, cartonné, dos toilé, 21 €.

22,5 X 16,5 cm, 64 pages, cartonné et toilé, 20 €.

Jean-Yves Duhoo

Vermetto Sigh

L’Atelier de Jojo et Yvan

Ce livre en quadrichromie est comme un tout petit frère au M le Magicien puisque les aventures du Vermetto (le petit ver) datent de la même période, à savoir la fin des années 1960. À la différence près que ces pages ne sont jamais parues en France. On y retrouvera le même goût pour l’absurde que dans M le Magicien ainsi que certains personnages, comme la fleur, le champignon et le caméléon… 20,5 X 27 cm, quadrichromie façon M le Magicien, 32 pages, 12 €.

On lui a offert un bel ouvrage cartonné et toilé, comme à La Grande Famiglia et Va & Vient.

Tout au long de la vingtaine de numéros d’existence du mensuel Capsule cosmique, Jojo et Yvan initièrent les jeunes lecteurs aux “trucs” de la fabrication de la bande dessinée: cadrages, hachures, décors, expressions, etc. Le dynamisme, l’inventivité graphique et la fantaisie débridée de JeanYves Duhoo étaient les meilleurs atouts pour renouveler un tel sujet, en restant ludique et pragmatique, et sans verser dans une pédagogie débilitante.

Matticchio La Trilogie de Monsieur Ahi On avait depuis longtemps repéré le talent de l’Italien Matticchio, dont un recueil de bandes dessinées est paru au Seuil. Mais c’est par hasard que L’Association a découvert La Trilogia del Signor Ahi : chez son imprimeur à Milan. Ce fut un coup de foudre pour cette suite narrative de dessins illustrés poétiques, quelque part entre Edward Gorey et les Residents.

19 X 26 cm, 56 pages, quadri, 19 €.


HORS

78

COLLECTION

Touïs & Frydman Sergent Laterreur Publié dans Pilote entre 1971 et 1973, le Sergent Laterreur a marqué toute une génération, par son antimilitarisme décapant, son graphisme percutant et ses couleurs psychédéliques, qui en ont fait un symbole de la contre-culture post-68. Sa réédition en un seul Volume est un événement aussi bien pour L’Association que pour l’histoire de la Bande Dessinée.

Killoffer 676 Apparitions de Killoffer

Prix “Patrimoine”, Angoulême 2007. 23,5 X 30 cm, 248 pages, quadrichromie, 32 €.

Commencé à Montréal lors d’une commande officielle (qu’il n’honora pas), Killoffer achève ce projet d’une bien singulière façon, puisqu’en fait de tourisme canadien, il se retrouve confronté à l’apparition de dizaines de ses Doppelganger démoniaques… Un époustouflant (et quelque peu traumatisant) grand format par le plus virtuose des Cofondateurs de L’Association. 25 X 37 cm, 48 pages, 28 €.

Francis Masse On m’appelle l’avalanche Il était temps que Masse, auteur difficile mais unanimement considéré comme l’un des plus importants des décennies 1970-80, redevienne enfin disponible en librairie. Paru en deux volumes aux Humanoïdes Associés en 1983, On m’appelle l’avalanche est le plus long récit de Masse, d’une densité exceptionnelle tant en texte qu’en signes graphiques. Une fable absurdo-bureaucratique magnifique et prophétique. 24 X 32 cm, 152 pages, 27 €.

Chris Ware Quimby the Mouse Quimby the Mouse, chefd’œuvre de jeunesse de l’Américain Chris Ware, est aussi son livre le plus expérimental et intemporel. Son adaptation en français par L’Association s’est vue qualifiée d’“incredible”, “flabbergasting” et “100 % perfect” par M. Ware lui-même. Un classique. 28,7 X 35,7 cm, 68 pages, quadri, couverture cartonnée et dorée à l’or fin, 33 €.


79

HORS

COLLECTION

L’Association que de la forme autobiographique. 20 X 26 cm, 148 pages, quadrichromie, cartonné, 30 €.

Henriette Valium Ab Bédex Compilato

Dominique Goblet

Henriette Valium n’est pas une fille et son œuvre ne relève pas vraiment de la dentelle pour grand-mères. Star de l’underground punk québécois, voilà une bonne

gouverné la Finlande de 1956 à 1981, soit De Gaulle, Pompidou et Giscard à lui tout seul … 23,5 X 23,5 cm, 204 pages, 30 €.

Thomas Ott

Faire semblant c’est mentir

73304-23-4153-6-96-8

Maintes fois annoncé, Faire semblant c’est mentir est le résultat d’un travail autobiographique réalisé par Dominique Goblet sur douze ans. Le temps joue un rôle complet dans ce livre où recherches stylistiques et narratives se mêlent au déroulement du récit. Faire semblant c’est mentir est le chef-d’œuvre de Dominique Goblet, et probablement l’un des livres les plus essentiels tant du catalogue de

Une histoire plus noire que noire qui ne déroutera pas les amateurs de T.O.T.T. Développant l’obsession des chiffres et leurs projections superstitieuses, Thomas Ott réussit parfaitement le pari de tenir son lecteur en haleine sur un rythme long (car c’est sa première longue histoire), tout en conservant son style inimitable fait de clair-obscur expressionniste et d’angoisse fortement communicative… vingtaine d’années qu’il autoédite à quelques centaines d’exemplaires aussitôt rarissimes ses bandes dessinées toxiques, enfin réunies ici dans un livre au format géant. 22 X 34 cm, 256 pages, quadrichromie, 32 €.

Matti Hagelberg Kekkonen Plus fourni et varié encore que son prédécesseur Holmenkollen, le nouveau livre de Matti Hagelberg a pour héros Kekkonen, président ayant

17,5 X 24 cm, 144 pages, cartonné, dos toilé, 20 €.


HORS

80

COLLECTION

Gébé Les Colonnes de Gébé

Ruppert & Mulot Le Tricheur Le milieu de la Peinture et une trame policière fournissent à Ruppert & Mulot le prétexte à une réflexion sur l’Art et le simulacre, et à un questionnement sur la spécificité du médium Bande Dessinée. Tout au long du livre, de longues scènes d’action muettes alternent avec des passages statiques de dialogues entre les protagonistes et un instructeur judiciaire. Cette histoire de tableaux, de détectives et d’adultère est donc avant tout une question de style, chaque nouveau livre étant l’occasion pour Ruppert & Mulot de repousser les limites du genre. 19,7 X 32 cm, 112 pages, 20 €.

Les Colonnes de Gébé recueille ses chroniques d’actualité publiées entre 1993 et 2003 dans Charlie Hebdo. Une rubrique toujours visionnaire, enragée et poétique, sur les tares du monde qui est encore le nôtre. Chez ce Gébé-là, l’anarchie douce a souvent cédé le pas à une révolte féroce et sans concession. Les grands événements d’actualité se mêlent à des reportages, des mouvements d’humeur et des expérimentations graphiques de toutes natures. Un exhaustif Gébécédaire Parahistorique rédigé par Pacôme Thiellement permet de resituer les événements et personnages dans leur contexte. 29 X 32,5 cm, 216 pages, 29 €.

Duhoo & Killoffer Pas un seul no 1 Duhoo et Killoffer avaient déjà réalisé deux Pas un seul no 1, respectivement en 1987 et en 1990. Ce troisième no 1 ne propose plus de textes typographiés ni même de bandes dessinées à proprement parler, mais de grandes compositions où s’articulent textes et dessins avec un subtil art du contrepoint et de l’incongruité. Étrange mélange d’avant-gardisme graphique, de slogans incongrus et de potacherie ésotérique, P.U.S. est jubilatoire et intemporel. 26 X 36 cm, 32 pages, 12 €.

Calou & Vanoli Une correspondance des trois petits cochons Projet datant de 1991, imaginé par Calou et Vanoli, Une correspondance des trois petits cochons est une sorte de roman épistolaire agrémenté de “hors-textes” illustrés. Imprimé en quadrichromie, cartonné et toilé, ce livre singulier décline le conte bien connu de NifNif, Naf-Naf et Nouf-Nouf pour le resituer dans une réalité moderne rurale et noire, dans une région de l’Est de la France et dans une époque indéfinie proche de la nôtre. Un livre-objet bichonné dans les moindres détails. 19,5 X 27,5 cm, 72 pages, quadrichromie, cartonné et toilé, 27 €.


81

HORS

COLLECTION

Joe Daly John Wesley Harding Après Scrublands, fort remarqué de par son étrange revisitation de l’underground aux sonorités locales d’Afrique du Sud, John Wesley Harding, dont la version française est parue avant l’édition en langue anglaise prévue chez Fantagraphics, creuse la voie d’un clacissisme décalé, aux accents ligne claire assumés. Mais Joe Daly n’est classique qu’en apparence, car rien n’est plus bizarre que cette aventure du Red Monkey.

Bitterkomix Bitterkomix

20,5 X 27,5 cm, 80 pages, quadrichromie, 20 €.

Prévue depuis dix ans, voici enfin l’anthologie française des travaux du groupe Bitterkomix, essentiellement constitué de Joe Dog et Conrad Botes. Bitterkomix est né au Cap, en Afrique du Sud, en 1993, peu avant la fin de l’apartheid, et y a publié une revue incontournable, constitué d’esthétique underground et de radicalisme politique. Ce livre est constitué des meilleurs récits de la revue, ainsi que de textes accompagnés de travaux en couleurs (couvertures, carnets, installations) de Joe Dog et de Conrad Botes. 23,5 X 30,5 cm, 256 pages, quadri, 34€.

voient la manifestation d’un génie pur. Ces 152 pages de Gaspation !, dont certaines sont inédites ou reproduites pour la première fois en couleurs, représentent donc un exhaustif best of de Charlie Schlingo qui comblera les connaisseurs et fournira l’initiation idéale aux néophytes, qui n’ont plus aucune raison valable de le rester. 24 X 32 cm, 152 pages (dont 32 pages quadri), 27 €.

Charlie Schlingo Josette de Rechange

Charlie Schlingo Gaspation ! Cette nouvelle édition de Gaspation !, agencée différemment de l’édition du Square de 1979 et largement augmentée d’autres pages de la période 1978-1982, rend enfin redisponible l’œuvre de l’un des plus grands humoristes de la bande dessinée francophone. Nourrie à la fois de “pockets” populaires et d’underground, l’œuvre de Schlingo ne ressemble à rien : nombreux y

Hors format, les strips de Josette de Rechange font l’objet d’un livre séparé. Les deux époques de ce feuilleton de 1979-1980 sont enfin réunies, avec les cartouches de résumé de Charlie Schlingo. Avec ces deux livres, c’est le meilleur de Schlingo qui est enfin réédité. 29 X 29, 36 pages, 12 €.


HORS

COLLECTION

82

Pakito Bolino Spermanga Si l’annonce d’un livre de Pakito Bolino à L’Association est un événement en soi, la véritable surprise est qu’il s’agit d’un véritable album de bandes dessinées. Certes, il s’agit d’une sorte d’ectoplasme d’aventures de série Z en V.O., faite d’un mélange d’anglais dégénéré et d’onomatopées japonaises, détournement d’un immense corpus d’éléments graphiques de toute nature, mais absolument redessiné et réhaussé d’une bichromie jaune. C’est donc d’un véritable accouplement contre-nature Le Dernier Cri / L’Association auquel nous avons affaire ! 30 X 40 cm, 84 pages, bichromie, cartonné et toilé, 35 €.

Baudoin Amatlan Amatlan marque une nouvelle étape majeure dans le cycle autobiographique de Baudoin. Au départ carnet du Mexique comme Araucaria l’était du Chili, ce carnet a pris une consistance imprévue car Neige, la bienaimée qui a accueilli Baudoin au Mexique, y a intégré un texte, auquel il a réagi en retour, poussé dans ses retranchements. Il en résulte un inégalable témoignage sur l’amour, au dessin toujours plus magistral. 27 X 22 cm, 88 pages, 16 €.

Dupuy & Berberian Journal d’un album (édition spéciale Angoulême 2009) L’Association a salué l’élection de Philippe Dupuy et Charles Berbérian au Grand Prix d’Angoulême en publiant une édition spéciale de leur œuvre maîtresse publiée à L’Association, le Journal d’un album. Classique du catalogue de L’Association et de la voie autobiographique naissante, paru fin 1994, le Journal d’un album réunissait pour la première fois des planches de Berberian et de Dupuy séparément. 16,5 X 24,5 cm, 160 pages dont 32 pages d’esquisses contemporaines de l’ouvrage, couverture cartonnée, différente et en quadrichromie, tirage limité et numéroté à 999 exemplaires, 35€.


83

HORS

COLLECTION

Kiki et Loulou Picasso Engin explosif improvisé

Blutch

Kiki et Loulou Picasso n’avaient pas dessiné ensemble depuis près de trente ans. Renouant avec la démarche et l’esthétique de Bazooka, une quarantaine de diptyques agrémentés de textes et slogans composent ce livre, qui comporte en annexe l’intégralité des Animaux malades (1977-78). La maquette du livre est signée Étienne Robial, comme à la 14 X 20,5 cm, 128 pages, cartonné, grande époque du Bazooka 30 X 40 toilé, tirage limité à 1 000 exemde Futuropolis (le vrai). plaires numérotés, 29 €.

Sunnymoon

Jochen Gerner

Cette première œuvre maîtresse de Blutch était jusqu’à présent séparée en deux livres, Mademoiselle Sunnymoon, paru chez Fluide Glacial en 1992; et Sunnymoon, tu es malade paru à L’Association en 1993. Le lecteur pourra redécouvrir les tribulations de Sunnymoon, touchante et sensuelle héroïne qui préfigure l’œuvre ultérieure de Blutch, unanimement reconnu comme l’un des auteurs majeurs de notre époque.

Branchages Jochen Gerner a depuis longtemps laissé derrière lui la distinction hiérarchique entre bande dessinée et art contemporain. Il est peut-être en ce sens l’auteur qui incarne le mieux l’idée d’ “érosion progressive des frontières” prônée par L’Éprouvette. Ce livre en est un nouvel exemple : issu de la bande dessinée sans en être, ce carnet de dessins effectués au téléphone témoigne du polymorphisme d’un artiste complet.

20 X 26 cm, 96 pages, cartonné, 20 €. 21,5 X 32 cm, 64 pages, quadrichromie, cartonné, dos toilé, 30€.

Killoffer Recapitation Recapitation est une collection de dessins dont la richesse, la diversité et l’inventivité ne sont pas sans évoquer le talent d’un Topor ou d’un Steinberg. Désespéré, obsessionnel, obscène, déstabilisant, fascinant : ce petit livre est tout ça. Killoffer se frotte au dessin pur, ni illustratif, ni narratif, et montre qu’il y excelle, comme ailleurs.

14 X 20,5 cm, 88 pages, quadrichromie, cartonné, toilé, tirage limité à 1 000 ex. numérotés, 29 €.


COLLECTION

PATTE

DE

84

MOUCHE

a Collection PATTE DE MOUCHE est la plus petite des collections de L’ASSOCIATION, un format “nouvelle” en quelque sorte. Près de soixante-dix titres !

Les Pattes de Mouche (10,5 x 15 cm) ont tous 24 pages et coûtent toutes 3 Euros. Ils sont imprimés sur du papier Offset Ivoire 90 g et la couverture est imprimée en deux violets sur du Rives Tradition Ivoire 170 g.

Parallèle à l’univers de J.C. Acquefacques (Éd. Delcourt), la nouvelle bureaucratique de M. Albert, qui oublia ce que contenait le dossier no 8746685253.

Lewis Trondheim Imbroglio

Étienne Lécroart

Matthieu Blanchin Ça déménage !

me classique revisité avec un brio tout oubapien.

Jean-Luc Coudray & Lewis Trondheim

Premier album de Blanchin (voir L’Accident du travail, dans Lapin no 11), voici dynamiquement racontées les affres du déménagement.

Nous sommes tous morts

Pervenche et Victor

Denis Bourdaud

On ne compte plus les rééditions du huis clos légendairement efficace de Lewis Trondheim (dans la seconde version dessinée).

Inventions

Marc-Antoine Mathieu

François Ayroles

La Mutation

“Une bande dessinée peut en cacher une autre”… tel est le principe de cet ingénieux album oubapien dont la seconde lecture se révèle après quelques plis.

Jean qui rit et Jean qui pleure Subtil exercice graphique sur le destin parallèle de deux sosies, l’un chanceux, l’autre pas vraiment. Un thè-

récits étranges et visionnaires.

Des inventions comme Denis Bourdaud en autoéditait depuis des années dans son “Courrier Mensuel” plein de

L’un des deux frères philosophes de la bande dessinée (Mr Mouche, l’Ours Barnabé…) a ici écrit une jolie parabole sur la vie et la mort, mise en images et en trames par Lewis Trondheim.


85

COLLECTION

PATTE

DE

pendant la conquête de l’Ouest américain (mais si !).

comble sa vie en passant d’une poubelle à l’autre. Ce personnage (qu’on retrouvera bien plus tard avec Da Capo) visite un monde

Vincent Vanoli

JC Menu Omelette

la série Enfer et Damnation.

L’arbre vengeur

MOUCHE

Baudoin Made in U.S.

L’Arbre vengeur est un conte comme on n’en fait plus mais comme Vanoli sait les faire, avec des soldats, un bûcheron, un peintre, de l’amour et de l’irrationnel.

Nul ne saura jamais si le hérosoiseau de cette histoire (ou plutôt l’héroïne-oiselle) s’appelait vraiment Omelette. En tout cas, des œufs, il s’y en casse.

Joann Sfar a un univers luxuriant, drôle et métaphysique. On y meurt en voulant apprendre à voler. On y tue la Mort, et on en vient à le regretter. Épuisette.

Jochen Gerner Boîte de vitesses et viande en boîte

Jean-Pierre Duffour

Aussi brillant que minimaliste, un thriller qui peint toutes les vicissitudes du “milieu”, par l’auteur de CourtsCircuits géographiques.

La Spirale infernale Les chats de J-P. Duffour sont condamnés par le tribunal “aux dépens et à tout ou partie de qui de droit pour grivèlerie d’usufruit et déboute le surplus recevable”.

hostile et dérangé qui ressemble beaucoup au nôtre.

Fabio

Diablotus soulève des cailloux au cas où ce serait le crâne d’un squelette pour pouvoir le jeter au feu. Diablotus est le premier volet de

Au cœur du monde Le cœur du monde de Fabio, c’est un chat filiforme qui

Lewis Trondheim

Dans Couma Acò, Baudoin dépeignait son grand-père maternel. Ici, il raconte son grand-père paternel, qui a rencontré Buffalo Bill

Lewis Trondheim & Frank Le Gall

Diablotus

Les Aventures de la fin de l’épisode

Joann Sfar Le Borgne Gauchet au centre de la Terre

La rencontre imprévisible entre l’humour imbrogliolesque de Lewis et le graphisme élégant de Le Gall.


COLLECTION

PATTE

DE

dessinées simplement. On en tire un bonheur qui nous replonge dans l’enfance aussi sûrement qu’un bon vieux Mickey-Parade.

Mattt Konture Glofluné Triblonto Réédition d’un classique de Mattt Konture, expérience mystico-psychédélique qui prouve que c’est tout nu dans la montagne qu’on peut recevoir la foudre divine.

Martin Tom Dieck L’Oud silencieux Martin Tom Dieck sait traduire en des-

MOUCHE sublimée par le trait sensible d’Anke Feuchtenberger et le texte mélancolique de Katrin de Vries.

86 Sardon (voir aussi Nénéref, chez Ego Comme X) allié au regard pointu d’Anne Baraou. Ou vingt façons d’expliquer à l’hôtelier qu’on ne rentrera pas chez soi.

JC Menu

Thomas Ott

Dinozor Apokalips

La Douane Thomas Ott passe souvent la frontière Suisse-France…

Réédition d’un Patte de mouche réalisé en 1991, Dinozor Apokalips évoque une hypothèse supplémentaire sur la fin des grands reptiles. À travers la grande question : qui va manger qui ?

Jean-Pierre Duffour

José Parrondo

Les Abysses phénoménaux

La Lune, la Bouche d’égoût et la Flaque d’eau

Ses amis les douaniers lui ont inspiré ce petit récit. Noir, terrifiant et magistral, comme à son habitude.

Parrondo raconte des histoires naïves et aussi compliquées qu’elles sont

sin des choses aussi subtiles que musiques, odeurs, sentiments… ou les influences entre un instrument lointain et un téléspectateur occidental.

Anke Feuchtenberger & Katrin de Vries La Petite Dame La “Kleine Dame” a perdu ses cheveux… Fausse histoire pour enfants

Chez Duffour, les abysses correspondent avec le cosmos, et il y pleut des femmes nues. La traumdeutung n’est pas loin.

Sardon & Baraou La Valise envolée Le graphisme minutieux de Vincent


87

COLLECTION marges de ses storyboards des bandes dessinées dont L’Association est à l’affût. Ici, les états d’âme d’un personnage un peu particulier.

PATTE

DE

MOUCHE

le précédent, cette réédition de 1993 nous met en situation de course avec la Mort. Rien que ça.

… ou la triste histoire de quelqu’un qui disait non avec si peu de conviction qu’on voyait tout de suite qu’il ne savait pas dire non. Second volet d’Enfer et Damnation.

David B. Thomas Ott La Bête à cinq doigts 22 pages et 22 gros plans sur des choses à 5 doigts. Des mains qui racontent une histoire, une histoire triste après laquelle on se demande si l’homme mérite bien toujours ces choses-là qu’il a au bout des bras.

Guy Delisle

La Bombe familiale

Blanquet Viande froide et Cie

Quand on reçoit chez soi sa propre bombe personnelle, la catastrophe finale n’est pas loin. Réédition du premier

Si on parle souvent de “cadavres dans les placards”, Blanquet est le seul à

Pascal Rabaté Les Cerisiers Rabaté a acquis sa renommée en semant des histoires de campagne chez tous les éditeurs avec ses bottes en caoutchouc pleines de boue. Les Cerisiers sent bien l’engrais aussi.

Patte de Mouche de David B. de 1991.

oser donner toutes les réponses à cet épineux problème psychanalytique.

Réflexion

Killoffer La Clef des champs

Québécois travaillant en France dans l’animation, Delisle fait aussi dans les

David B. Le Cercueil de course Pas moins noir que

Superbe conte métaphysique ayant déjà fait l’objet d’une version petit format et d’une version sacrée (cadeauAdhérent 1993), La Clef des champs pose Killoffer comme un créateur d’univers hors pair.

Joann Sfar Noyé le poisson

Lewis Trondheim Non, non, non `

Réédition du tout premier (petit) album de Joann Sfar (star depuis), qui montre que l’on peut atteindre les sommets du Métaphysique en partant d’un simple bocal de poisson rouge.


COLLECTION

PATTE

DE

MOUCHE

la planète des Voisins et de la planète des Touristes. Plus talentueux que jamais, aussi.

des têtes donne envie de choper des acariens plutôt que de le relire. Donc il faut le lire.

Sardon

Lewis Trondheim & Mattt Konture

Crevaison

Stanislas L’HommeAutruche Enfin un Patte de Mouche du seul véritable héritier de Saint-Ogan et d’Hergé qui se respecte. Où l’on apprend qu’on a tout à gagner à être savant fou plutôt qu’assureur ou étudiant en marqueutingue.

Baudoin Nam Quand Baudoin voit un clochard et que cela le rend triste, quand Baudoin apprend l’histoire de l’arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-(…)-grand-mère de Nelson Mandela et que cela l’émeut, Baudoin fait un livre.

Histoire muette d’un jeune auteur nourri aux mamelles trondheimiennes, cet album raconte les tribulations d’une tête malencontreusement coupée.

88

Ceci n’est pas l’histoire d’une panne sur la route ni celle d’une partie de Mille-bornes, mais un drôle de huis-clos quelque peu sordide. Le tout avec les

Après La Mutation, voici une autre nouvelle illustrée de Marc-Antoine Mathieu, où cette fois l’oppression citadine se trouve porteuse d’un (maigre) espoir d’apaisement.

Galopinot

Improvisation à deux mains par deux Fondateurs de L’Association, Galopinot est la rencontre historique de Lapinot et de Galopu, dont les grands pieds semblent le seul point commun.

Denis Bourdaud Les Voisins Plus interplanétaire et plus métamatériologiste que jamais, Bourdaud nous raconte l’histoire de

Blanquet hachures de Sardon appelées à devenir légendaires.

À l’intérieur des têtes

Loo Hui Phang & J-P. Duffour La Minute de bonheur

Tanquerelle

M-A. Mathieu

La Ballade du petit pendu

Le Cœur des ombres

Réédition d’un livre paru chez Mille Putois au Québec en 1995, À l’intérieur

Un texte très contemplatif de Loo Hui Phang, transcrit graphiquement à merveille par le dessin de Duffour, plus zen et minimaliste que jamais.


89

COLLECTION

PATTE

DE

contrainte Oubapienne : un palindrome muet subtilement orchestré pour chercher sans fin le rapport entre le poids et la conquête amoureuse.

Un pauvre cow-boy sans cheval s’ennuie dans un saloon minable et en plus Lulu la pute veut s’en aller avec le shérif, à moins que…

Mahler TNT Après la Formule 1 (Lone Racer), l’Autrichien Mahler s’attaque à la Boxe, et on ne peut pas vraiment en conclure qu’il soit un grand fan de sport.

Mahler Emmanuelle’s Last Flight Après le western, la boxe et la F1, Mahler nous traite un autre mythe moderne : Emmanuelle.

MOUCHE Comix à l’ancienne, pleine de néoGnognottes.

Stanislas carte à gratter d’une petite montagne de sucre dans une tasse de café, d’un monde trop blanc qui sombrerait dans le jus noir.

Hector Gaulois Débutées dans la Seconde Formule de Lapin, voici les aventures nostalgiques et modernes d’Hector Gaulois.

Baladi L’Irrationnel & un café Arrivée à L’Association du Suisse Alex Baladi, avec une fable tout aussi sociale que métaphysique.

Baraou & David B. Maman a des problèmes Un texte magistral d’Anne Baraou, magnifiquement transcendé par des images de David B. À offrir à tout le monde pour les fêtes, sauf à votre mère.

Même si la femmesiège a un peu vieilli…

JC Menu Minimune Comix Pour le Cinquantième Patte de Mouche, JC Menu nous fait un

Mahler Lame Ryder

Mahler Planète Kratochvil

Matthias Lehmann

Blanquet Morphologie variable

Isolacity La chronique à la

Quand Blanquet se penche sur une

Kratochvil (voir Collection Côtelette) se retrouve cette fois aux prises avec la ScienceFiction…


COLLECTION

PATTE

DE

cales. Quand le son des instruments est matérialisé par ce qu’on peut raisonnablement appeler des étrons, on se doute qu’on a là l’un des livres les plus drôles de Mahler.

Stanislas La Chute de l’ange

Ruppert & Mulot La Poubelle de la place Vendôme

Ce récit de Ruppert et Mulot explore le langage des sourdmuets au sein d’un suspense haletant à base d’altercation et de revolver égaré.

Un nouveau récit de Stanislas qui réutilise le personnage du Galérien, en conclusion

pays, vers le Chemin de Saint-Jean. Baudoin rend hommage à sa manière à ce cours d’eau qui l’a vu grandir.

90

MOUCHE

et die Bottèle del Bordeaux Soupérior.

Benoît Jacques Die Europanichos Assimil

Ce fut un immense plaisir pour L’Association d’accueillir

Baladi

Ayroles Mon Killoffer de poche

On l’avait déjà remarqué à travers les strips de Lapin : Ayroles nourrit une fascination particulière pour le personnage de Killoffer. Il a passé le cap en décidant de lui consacrer un livre. Précisons que Mon Killoffer de poche est drôle aussi pour ceux qui ne connaissent pas Killoffer.

Histoire de la balafre Un récit urbain et déglingué à base de paumés et d’embrouilles, transcendé par la syntaxe si particulière d’Alex Baladi.

parfaite de son Volume d’Archives.

Mahler Mystery Music

Lewis Trondheim

Une impressionnante série de saynètes graphiques et musi-

La Nouvelle Pornographie Réussissant l’alliance de la “bande dessinée abstraite” et de l’humour qui a fait sa marque, Trondheim explore de nouveau un territoire inconnu.

Baudoin L’Espignole L’Espignole est le nom de la rivière de Baudoin, dans son

Benoît Jacques avec un Patte de Mouche hilarant qui pose les bases d’un nouvel espéranto européen. Cette leçon comprend entre autres die Taramasalata, die Prèttzèll

Killoffer Le Rock et si je ne m’abuse le Roll

En plus d’être le génie graphique que l’on connaît, Killoffer est guitariste de Rock. Il a décidé de déballer sans honte ce versant obscur de sa personnalité.


91

COLLECTION Marc-Antoine Mathieu transcrit un bien étrange et bien graphique cauchemar, qui n’est pas

Mahler

DE

avec une variation au crayon gris sur l’archétype du naufragé sur l’île déserte, qui lui permet de se projeter dans une solitude délirante et de s’aventurer en pleine métaphysique.

MOUCHE à son strict minimum.

Léo Quiévreux Agents Dormants

Baladi

Longueurs et retranchements Mahler exploite le thème éculé de l’écrivain présentant son manuscrit à l’éditeur. Comme toujours, il tire de cette situation archétypale une sorte de quintessence humoristique imparable.

PATTE

Petit trait

sans rappeler Le Cercueil de course de David B.

Bande dessinée abstraite (ou “concrète” selon son auAgents Dormants est le premier ouvrage à

apparaître une réunion de famille en page 12, ce Patte de Mouche permet à Menu de soulever la question de l’origine des Moines du Mont-Vérité.

JC Menu Lourdes coquilles Lourdes coquilles est également le résultat d’une performance en 24 heures, réalisé à Bruxelles en juin 2008. La contrainte était ici la “métamorphose”.

Chaumaz Nationale 13 Révélé par Ferraille et Lapin. Benjamin Chaumaz fait une entrée remarquée à L’Association avec ce road-movie muet d’une grande efficacité narrative et graphique.

L’Association de Léo Quiévreux, pilier du Dernier Cri. Il parvient à imposer à cet authentique polar un climat trouble et un malaise durable.

José Parrondo La Presqu’île

JC Menu La Marraine des Moines

M-A. Mathieu La Voiture symétrique Sous forme de court texte illustré, comme pour ses précédents Patte de mouche,

José Parrondo revient au format Patte de mouche,

teur), Petit Trait est l’aventure passionnante d’un trait de plume sur le blanc du papier, une expérimentation où le récit se confronte

Réalisé lors des “24 heures de la Bande Dessinée” à Angoulême en janvier 2008, avec la contrainte de faire

JC Menu adapte cette contrainte au monde du MontVérité et en tire une parabole sur la paresse et l’accumulation qui n’est probablement pas loin de l’autobiographie.


INDEX

DES

92

AUTEURS

Note : cet Index des Auteurs, fait pour simplifier vos recherches, ne comporte ni l’ouvrage “Comix 2000”, ni les épuisettes, ni certains ouvrages collectifs réservés à nos adhérents (Ex. Raaan, M. Pinpon, etc.). Les parutions dans Lapin n’apparaissent plus lorsqu’elles ont fait l’objet d’un livre ultérieur.

ADAM, Benjamin Lapin no 38, 39, 40, 41. ALAGBÉ, Yvan L’Éprouvette no 1. ANDERSSON, Max Pixy (Éperluette 12, janvier 1997), Lamort & Cie (Éperluette 18, mai 1998), Bosnian Flat Dog (avec Lars SjunM. Andersson. nesson, Éperluette 41, mai 2005), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), Lapin no 14, 17, 23, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35. ANDRÉ, Laurent Quel est le propos ? (Mimolette 48, octobre 2005), Lapin no 22, 23. APPOLLO L’Éprouvette no 2. ARISTOPHANE Conte démoniaque (Éperluette 7, janvier 1996), Lapin no 8, 9, 11. ARNAUD, Noël OuPus I, L’Éprouvette no 1. ANTICO, Nine Coney Island Baby (in Lapin no 37, 38, 39, 40). AYROLES, François I n c e r ta i n S i l e n c e (Éperluette 32, octobre 2001), Travail rapide et soigné (Ciboulette 56, Mlle Antico. août 2007), Les Amis (Côtelette 24, avril 2008), Notes mésopotamiennes (Mimolette 9, mars 2000), Les Parleurs (Mimolette 40, septembre 2003), Les Penseurs (Mimolette 51, mars 2006), Les Lecteurs (Mimolette 579, novembre 2009), Jean qui rit et Jean qui pleure (Patte de Mouche 5, janvier 1995), Mon Killoffer de poche (Patte de Mouche 60, avril 2006), ScrOUBAbble (Collectif, octobre 2005), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), OuPus I, OuPus III, OuPus II, OuPus IV, Lapin no 8, 9, 11, 12, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 37, 38.

d’elles (avec Fanny Dalle-Rive, Ciboulette 64, août 2009), Une demi-douzaine d’elles, Vol. I (avec Fanny Dalle-Rive, Mimolette 26, juin 2002), Vol. II (avec Fanny Dalle-Rive, Mimolette 37, avril 2003), Vol. III (avec Fanny Dalle-Rive, Mimolette 46, septembre 2003), Vol. IV (avec Fanny Dalle-Rive, Mimolette 50, mars 2006), Vol. V (avec Fanny Dalle-Rive, Mimolette 57, mars 2007), Vol. VI (avec Fanny Dalle-Rive, Mimolette 62, mars 2008), Coquetèle (avec Sardon, octobre 2002), DoMiPo (avec Killoffer, novembre 2009), La Valise envolée (avec Sardon, Patte de Mouche 22, octobre 1996), Maman a des problèmes (avec David B., Patte de Mouche 44, septembre 1999), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), OuPus I, OuPus II, Lapin no 15 (avec Corinne Chalmeau), 28, L’Éprouvette no 3. BASTIAN, M.S. Lapin no 7. BAUDOIN, Edmond Éloge de la poussière (Éperluette 5, mars 1995), Terrains vagues (Éperluette 8, mars 1996), Le Portrait (Éperluette 15, octobre 1997), Alexandrie, Alexandra (in L’Association en Égypte, Mlle Baraou. Éperluette 17, avril 1998), Le Chemin de Saint-Jean (seconde édition, Éperluette 37, janvier 2004), Couma Acò (Éperluette 40, mars 2005), Les Sentiers cimentés (Éperluette 44, janvier 2006), Le Voyage (Ciboulette 10, octobre 1996), Salade niçoise (Ciboulette 22, septembre 1999), Crazyman (Ciboulette 45, septembre 2005), Travesti (Ciboulette 57, septembre 2007), Amatlan (Hors Collection, avril 2009), Araucaria (Mimolette 44, septembre 2004), Made in U.S. (Patte de Mouche 12, août 1995), Nam (Patte de Mouche 35, janvier 1998), L’Espignole (Patte de Mouche 57, avril 2006), Lapin no 22, 30, 34, 35, L’Éprouvette no 2.

BOFA, Gus Lapin no 9. BOILET, Frédéric Lapin no 25. BOLINO, Pakito Spermanga (Hors Collection, mars 2009), Lapin no 22, 30, 33, 34, L’Éprouvette no 2. BONHOMME, Matthieu L’Éprouvette no 2. BONNEVAL (DE), Gwen L’Éprouvette no 2. BOTES, Conrad Bitterkomix (Hors Collection, février 2009), Lapin no 31. BOURDAUD, Denis Les Vagues différentes (Mimolette 8, octobre 1999), Inventions (Patte de Mouche 6, janvier 1995), Les Voisins (Patte de Mouche 37, janvier 1998), OuPus II, Lapin no 9, 11, 12, 13, 14, 17, 19, 20, 25, 35, L’Éprouvette no 1. BOURGUIGNON, Jean L’Éprouvette no 1, 2, 3. BROQUET, Virginie OuPus IV. BROERSMA, Matt Lapin no 38, 40, L’Éprouvette no 2.

BERG, Olof Lapin no 24, 26, 29, 30, 32, 33.

BADOUX, Christophe OuPus IV.

BLAIN, Christophe Le Géant musicien (avec David B., Lapin no 12, 13, 14), Lapin no 10.

BARAOU, Anne Au passage du Pourquoi-Pas (avec Stanislas, Ciboulette 29, janvier 2001), Une demi-douzaine

BLUTCH Sunnymoon, tu es malade (Éperluette 3, juin 1994, réédition septembre 1999), Le Petit Christian (Ciboulette 16, septembre 1998), Le Petit Christian 2 (Ciboulette 62, octobre 2008), Sunnymoon (Hors Collection, juin 2009), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), Lapin no 6, 7, 18, Le Pâté de Lapin.

BERTRAND, Frédérique Lapin no 22.

BIG BEN L’Éprouvette no 2.

BALDO Lapin no 25, 27.

BLEXBOLEX Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007).

BERTOYAS, JM Ducon (Ciboulette 60, mai 2008), Une poire sans la soif (in Lapin no 37, 38, 39, 40, 41).

AZAM, Jacques L’Éprouvette no 2.

BALADI, Alex Baby (Ciboulette 61, juin 2008), Peine perdue (Mimolette 59, juin 2007), Encore un effort (Éprouvette 8, mai 2009), L’Irrationnel et un M. Ayroles. café (Patte de Mouche 51, janvier 2004), Histoire de la balafre (Patte de Mouche 54, février 2006), Petit trait (Patte de Mouche 66, octobre 2008), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), OuPus IV, Lapin no 34, 35, 37, 38, 40, 41, L’Éprouvette no 1, 2, 3.

novembre 2007), La Rotation de l’inclinaison (in Lapin no 26, 27, 28, 30, 31), Lapin no 8 (avec Mattt Konture), 9, 10, 22, 23, L’Éprouvette no 3.

BLANCHIN, Matthieu Ça déménage (Patte de Mouche 4, janvier 1995), Accident du travail (in Lapin no 11), Lapin no 7, 8, 11, 13, 18, 19, 21, 22, 23, 25, 26. BLANCOU, Daniel Samuel Limpinski (in Lapin no 37, 38, 39, 40), Lapin no 41. BLANQUET, Stéphane Viande froide & Cie (Patte de Mouche 30, avril M. Baudoin. 1997), À l’intérieur des têtes (Patte de Mouche 40, janvier 1998), Morphologie variable (Patte de Mouche 48, mai 2001), Toy Comix (Collectif, Hors Collection,

BRUGHERA, Manu L’Éprouvette no 2.

M. Blotch.

BSK L’Éprouvette no 1, 2, 3.

BUKULIN, Boris L’Aventure des opposants (Côtelette 17, mai 2005). BURI, Prosperi Lapin no 37, 38, 39. CALOU Une correspondance des trois petits cochons (avec Vincent Vanoli, Hors Collection, novembre 2008). CAPRON L’Éprouvette no 1, Lapin no 35. CARADEC, François L’Éprouvette no 1. CARELMAN, Jacques L’Éprouvette no 3. CARLÉ, Grégoire Baku 1 (Mimolette 70, septembre 2008), Baku 2


93

INDEX

(Mimolette 76, avril 2009), Jacob (in Lapin no 37, 38, 39, 40). CARO, Marc Contrapunktiques (Éperluette 48, avril 2007). CASTRÉE, Geneviève Ou (in Lapin no 39, 40, 41), Lapin no 38. CESTAC, Florence Lapin no 22, L’Éprouvette no 1. CHALMEAU, Corinne Lapin no 15 (avec Anne Baraou).

M. Carlé. CHAUMAZ, Benjamin 33 Tours (Mimolette 73, octobre 2008), Nationale 13 (Patte de Mouche 62, avril 2007), Lapin no 35, 37, 38, 39, 40.

CHEMIN, Christophe L’Éprouvette no 3.

luette 36, octobre 2003), Siwa (in L’Association en Égypte, Éperluette 17, avril 1998), Le Cheval blême (Ciboulette 1, janvier 1992), Le Tengû carré (Ciboulette 35, novembre 2002), Les Incidents de la nuit, Vol. I (Mimolette 4, janvier 1999), Vol. II (Mimolette 19, novembre 2000), Vol. III (Mimolette 30, septembre 2002), Epileptic, Vol. I (Collection Internationale, juin 2002), La Bombe familiale (Patte de Mouche 27, janvier 1992, réédition avril 1997), Le Cercueil de course (Patte de Mouche 28, janvier 1993, réédition avril 1997), Maman a des problèmes (avec Anne Baraou, Patte de Mouche 44, octobre 1999), Lapin no 10 spécial lapins (tous scénarios), Le Prophète voilé (in Lapin no 12, 13, 15), Le Jardin armé (in Lapin no 18, 19, 20, 21), Le Voyage à l’Est (in Lapin no 26, 27, 28, 29, 30, 31), Lapin no 6, 7, 8, 11, 16, 17, 23, 25, 32, 33, Le Pâté de Lapin.

CIZO Toy Comix (avec Winshluss et Felder, Collectif, Hors Collection, novembre 2007), Lapin no 25 (avec Winshluss).

COUDRAY, Philippe Loin de tout (Mimolette 15, mai 2000). DAENINCKX, Didier Varlot soldat (avec Tardi, Éperluette 20, janvier 1999). DALLE-RIVE, Fanny Une demi-douzaine d’elles (avec Anne Baraou, Ciboulette 64, août 2009), Une demi-douzaine d’elles, Vol. I (avec Anne Baraou, Mimolette 26, juin 2002), Vol. II (avec Anne Baraou, Mimolette 37, avril 2003), Vol. III (avec Anne Baraou, Mimolette 46, septembre 2003), Vol. IV (avec Anne Baraou, Mimolette 50, mars 2006), Vol. V (avec Anne Baraou, Mimolette 57, mars 2007), Vol. VI (avec Anne Baraou, Mimolette 62, mars 2008), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), Lapin no 33, 35, 41, L’Éprouvette no 1. DALY, Joe Scrublands (Ciboulette 55, août 2007), Dungeon Quest, Tome 1 (Espôlette 6, octobre 2009), The Red Monkey – John Wesley Harding (Hors Collection, février 2009).

DANIAU, Marc Lapin no 7. DAVID B. L’Ascension du Haut Mal, Vol. I (Éperluette 10, novembre 1996), Vol. II (Éperluette 14, octobre 1997), Vol. III (Éperluette 19, septembre 1998), Vol. IV (Éperluette 22, septembre 1999), Vol. V (Éperluette 27, septembre 2000), Vol. VI (Éper-

DUPUY & BERBERIAN Les héros ne meurent jamais (Éperluette 1, janvier 1991, réédition avril M. Duhoo. 1998), Journal d’un album (Ciboulette 5, décembre 1994), Journal d’un album — Édition spéciale (Hors Collection, novembre 2008), Lapin no 6 (Dupuy & Blutch), 35 (Berberian).

DUTERTRE, Sophie Le Premier Bal d’Emma (avec Donatien Mary, in Lapin no 37, 38, 39, 41), Lapin no 22. DUVEAU, Jérôme L’Éprouvette no 2. EIZYKMAN, Boris L’Éprouvette no 3. VISCOGLIOSI, Fabio Da Capo (Espôlette 7, janvier 2010), Au cœur du monde (Patte de Mouche 10, novembre 1991, réédition août 1995), Lapin no 17, 18, 22, Le Pâté de Lapin. FAFÉ L’Éprouvette no 1, 2. FELDER Toy Comix (avec Winshluss et Cizo, Collectif, Hors Collection, novembre 2007).

DENIS, Jean-Claude OuPus IV, Lapin no 28.

Mlle Dalle-Rive.

de Jojo et Yvan (Hors Collection, novembre 2006), Pas un seul no 1 (avec Killoffer, Hors Collection, juin 2008), Lapin no 7, 13, 17, 29, 34, 35, L’Éprouvette no 2.

DURBIANO, Lucie L’Éprouvette no 2.

DEJASSE, Erwin L’Éprouvette no 1, 3.

DELISLE, Guy Aline et les Autres (Éperluette 21, mars 1999), Albert et les Autres (Éperluette 31, juin 2001), Shenzhen (Ciboulette 23, avril 2000), Pyongyang (CiM. David B. boulette 37, mai 2003), Réflexion (Patte de Mouche 26, octobre 1996), L’Inde en 10 jours (in L’Association en Inde, Éperluette 45, mars 2006), Lapin no 9, 11, 12, 13, 14, 16, 17, 18, 19, 22, 27, 29, 32, 33, 34.

CIMENT, Gilles OuPus I, OuPus II.

M. Daly.

AUTEURS

DEL PINO, Laure Lapin no 22 (avec Olivier Josso).

CHE, Zouzi L’Éprouvette no 3.

COUDRAY, Jean-Luc Nous sommes tous morts (avec Lewis Trondheim, Patte de Mouche 7, janvier 1995), Lapin no 9, Le Pâté de Lapin (avec Lewis Trondheim), L’Éprouvette no 1, 2.

DES

DE VRIES, Katrin La Putain P (avec Anke Feuchtenberger, Ciboulette 19, juin 1999), La Petite Dame (avec Anke Feuchtenberger, Patte de Mouche 21, janvier 1996). DOG, Joe Bitterkomix (Hors Collection, février 2009), Lapin no 31. DOUCET, Julie L’Affaire Madame Paul (Éperluette 28, octobre 2000), Ciboire de criss ! (Ciboulette 9, mai 1996), Changements d’adresses (Ciboulette 18, novembre 1998), Journal (Côtelette 14, avril 2004), Monkey and the Living Dead (Mimolette 2, janvier 1999), Lapin n o 14, 34, L’Éprouvette no 2. DOUZOU, Olivier Lapin no 22. DRECHSLER, Debbie Mlle Doucet. Daddy’s Girl (Ciboulette 20, juin 1999), The Summer of Love (Ciboulette 42, août 2004). DUFFOUR, Jean-Pierre Les 7 Vies du Dévoreur d’ombres (Ciboulette 13, avril 1998), Gare centrale (avec Lewis Trondheim, Ciboulette 26, janvier 2001), La Spirale infernale (Patte de Mouche 9, mai 1991, réédition août 1995), Les Abysses phénoménaux (Patte de Mouche 24, octobre 1996), La Minute de bonheur (avec Loo Hui Phang, Patte de Mouche 42, octobre 1999), La Patte Luzerne (avec David B., in Lapin no 28, 29, 30, 31), Lapin no 8, 9, 11, 12, 16, 20, 21, 22, 23, 25, 35, Le Pâté de Lapin. DUHOO, Jean-Yves Oncle Ho (Mimolette 75, avril 2009), L’Atelier

FEUCHTENBERGER, Anke La Putain P (avec Katrin De Vries, Ciboulette 19, juin 1999), La Petite Dame (avec Katrin De Vries, Patte de Mouche 21, janvier 1996), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), Lapin no 8. FRANCESCO (DE), Mario OuPus IV. FRENCH, Renée Toile de fond (Côtelette 22, septembre 2007), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), Lapin no 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34. FROMENTAL, Jean-Luc Lapin no 22 (avec Joëlle Jolivet). FRYDMAN Sergent Laterreur (avec Touïs, Hors Collection, novembre 2006). FOREST, Jean-Claude Mystérieuse, matin, midi et soir (Éperluette 39, octobre 2004), Comment décoder l’Etircopyh (Éperluette 43, novembre 2005), N’importe quoi de cheval (Éperluette 50, janvier 2008), Hypocrite et le Monstre du Loch-Ness (Hors Collection, novembre 2001). GABRIEL, Frédéric L’Éprouvette no 3. GALLET, Anne Lapin no 25. GARCIA, Sergio Lapin no 27, 34.

M. Gébé.

GAULD, Tom Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), Lapin no 35.


INDEX

GAUTHEY, Jean-Louis L’Éprouvette no 1, 2. GÉBÉ L’An 01 (Éperluette 25, mai 2000), Une plume pour Clovis (Éperluette 30, avril 2001), Service des cas fous (Éperluette M. Gerner. 46, mai 2006), LÂge du fer (Éperluette 53, septembre 2009), Lettre aux survivants (Côtelette 1, mars 2002), Les Colonnes de Gébé (Hors Collection, septembre 2008), Lapin no 33. GERNER, Jochen Politique étrangère (avec Lewis Trondheim, Éperluette 29, novembre 2000), Courts-Circuits géographiques (Ciboulette 12, novembre 1997), Le Saint Patron (Ciboulette 40, mars 2004), (Un temps.) (Mimolette 20, avril 2001), Contre la bande dessinée (Éprouvette 5, janvier 2008), Branchages (Hors Collection, septembre 2009), ScrOUBAbble (Collectif, octobre 2005), Boîte de vitesse et viande en boîte (Patte de Mouche 15, août 1995), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), OuPus I, OuPus III, OuPus II, OuPus IV, Lapin no 6, 7, 10, 13, 14, 16, 22, 25, 26, 28, 33, 34, 35, L’Éprouvette no 1, 2, 3. GILA La Grande Famiglia (avec Thomas Ott, Hors Collection, mai 1998). GIRAUDON, Liliane L’Éprouvette no 3. GOBLET, Dominique Faire semblant c’est mentir (Hors Collection, avril 2007), California Dancing Club lle M Goblet. (in L’Association au Mexique, Éperluette 24, mai 2000), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), Lapin no 8, 10, 20, 21, 22, 24, 33, 34. GOLO Le Piéton du Caire (in L’Association en Égypte, Éperluette 17, avril 1998). GOT, Yves Lapin no 9. GOOSSENS, Daniel Adieu mélancolie (Éperluette 4, octobre 1994, réédition septembre 1999), Laisse autant le vent emporter tout (Éperluette 35, mai 2003), Lapin no 8. GOSSELIN, Thomas Lutte des corps et chute des classes (avec François Henninger, in Lapin no 39, 40, 41).

HAGELBERG, Matti Le Sultan de Vénus et Autres Moëlles d’invertébrés (Ciboulette 39, septembre 2003), Hard West (Côtelette 25, juin 2009), Holmenkollen (Hors Collection, avril 2002), Kekkonen (Hors Collection, septembre 2007), L’Inde pleut sur mon défilé (in L’Association en Inde, Éperluette 45, mars 2006), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), Lapin no 33, 34 (avec Riikka Ala-Harja), 35.

KILLOFFER Billet SVP (Éperluette 6, novembre 1995), Quand faut y aller (Ciboulette 49, juin 2006), 676 Apparitions de Killoffer (Hors Collection, novembre 2002), Pas un seul no 1 (avec JeanYves Duhoo, Hors Collection, juin 2008), Recapitation (Hors Collection, septembre 2009), La Clef des champs (Patte de Mouche 29, janvier 1993, réédition avril 1997), Le Rock et si je ne m’abuse le Roll (Patte de Mouche 61, avril 2006), ScrOUBAbble (Collectif, octobre 2005), DoMiPo (avec Anne Baraou, novembre 2009), OuPus I, Oupus III, OuPus II, OuPus IV, Lapin no 22, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, Le Pâté de Lapin, L’Éprouvette no 2.

HEITZ, Bruno OuPus IV.

KLING, Laurent L’Éprouvette no 2.

HUREAU, Simon Lapin no 37, 39, 40, 41.

KONTURE, Mattt Ivan Morve (Éperluette 11, novembre 1996), Printemps Automnes (Ciboulette 2, janvier 1993, réédition septembre 2001), Les Contures (Ciboulette 41, avril 2004), Archives (Archives 2, novembre 2006), Krokrodile Comix II (Mimolette 1, janvier 1999), Tombe (la veste ?) (Mimolette 5, octobre 1999), Barjouflasque (Mimolette 17, novembre 2000), H e a d b a n g e r Fo r ever !? (Mimolette 18, novembre 2000), Cinq Heure du Mattt (Mimolette 23, avril 2001), Sclérose en plaques (Mimolette 55, août M. Killoffer. 2006), Krokrodile Comix III (Mimolette 69, septembre 2008), Galopu sauve la Terre (Hors Collection, octobre 2005), Glofluné Triblonto (Patte de Mouche 17, mai 1991, réédition janvier 1996), Galopinot (avec Lewis Trondheim, Patte de Mouche 41, mai 1998), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), OuPus II, Lapin no 8 (avec Stéphane Blanquet), 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 40, Le Pâté de Lapin.

IMIUS Lapin no 34.

KOVÁCS, Kati Lapin no 8.

IMPARATO, Latino L’Éprouvette no 1, 2.

KRSTIC, Milorad Lapin no 20.

IBN-AL-RABIN OuPus IV.

KÜNDIG, Andréas OuPus IV, Lapin no 37.

JACQUES, Benoît M. Hagelberg. Die Europanichos Assimil (Patte de Mouche 59, avril 2006), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), Lapin no 28, 30, 32, 33, 34, 35, L’Éprouvette no 2, 3.

LA POLICE, Pierre Le Pâté de Lapin.

HELLGREN, Joanna Lapin no 38. HENNINGER, François Lutte des corps et chute des classes (avec Thomas Gosselin, in Lapin no 39, 40, 41).

M. Guillermo.

HÉRODY, Dominique Farniente (avec Lewis Trondheim, Mimolette 26, juin 2002), L’Éprouvette no 2.

HINANT, G.M. Lapin no 33 (avec Dominique Goblet). HORROCKS, Dylan Hicksville (Ciboulette 30, mai 2001). HUBESCH, Nicolas L’Éprouvette no 2. HULSING, Milan Lapin no 25.

JOLIVET, Joëlle Lune descendante (avec David B., in Le Pâté de Lapin), Lapin no 10, 22 (avec Jean-Luc Fromental). JONGE (DE), François Pursue and Legs (in Lapin no 37, 38, 39, 40, 41). JOSSO, Olivier Danse (in Lapin no 18, 19, 21), Au travail (in Lapin no 37, 38, 41), Lapin no 9, 12, 15, 23, 26, Lapin no 22 (avec Laure Del Pino).

GRANDPEY, Ronald Lapin no 41.

M. Guibert.

GUIBERT, Emmanuel La Guerre d’Alan, Vol. I (Ciboulette 24, avril 2000), Vol. II (Ciboulette 33, janvier 2002), Vol. III (Ciboulette 59, mars 2008), Va-et-Vient (Hors Collection, mai 2005), La Guerre d’Alan (Hors Collection, octobre 2009), OuPus II, OuPus IV, Lapin no 9, 13 (avec Takeomi Yamamoto), 16, 26, 28, L’Éprouvette no 3. GUILLAUME, Benoît Jogging (in Lapin no 38, 39, 41).

94

AUTEURS

GUILLERMO (EL DON) Prelude to a Kiss (Mimolette 54, août 2006), Lapin no 35, Dame un beso (in Lapin no 35, 37, 38, 39, 40, 41).

GAUME, Loïc Lapin no 40, 41, L’Éprouvette no 3.

GROENSTEEN, Thierry OuPus I.

DES

JOUBERT, Bernard L’Éprouvette no 1, 2, 3. JOURDIN, Denis Point de vue & Images du monde (Mimolette 39, septembre 2003), Lapin no 25, 27, 35. KANNEMEYER, Anton Bitterkomix (Hors Collection, février 2009). KERBAJ, Mazen Beyrouth, juillet-août 2006 (Côtelette 20, février 2007), Lapin no 35, 39, 40.

LECIGNE, Bruno L’Éprouvette no 3. LÉCROART, Étienne Bandes de sonnets (Éperluette 49, octobre 2007), Cercle vicieux (Mimolette 10, mars 2000), Le Cycle (Mimolette 36, avril 2003), L’Élite à la portée de tous (Mimolette 47, octobre 2005), Pervenche et Victor (Patte de Mouche 3, janvier 1995), ScrOUBAbble (Collectif, octobre 2005), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), OuPus I, OuPus III, OuPus II, OuPus IV, Lapin no 15, 18, 22, 34. LEFRED-THOURON L’Éprouvette no 2. LEHMANN, Matthias Isolacity (Patte de Mouche 45, mai 2001), Lapin no 33, 34. LE GALL, Frank Les Aventures de la fin de l’épisode (avec Lewis Trondheim, Patte de Mouche 16, août 1995).

M. Konture.


95

INDEX LOO HUI PHANG La Minute de bonheur (avec Jean-Pierre Duffour, Patte de Mouche 42, septembre 1999), Lapin no 25 (avec David B.).

M. Lécroart.

LUNDKVIST, Gunnar Klas Katt (Ciboulette 32, novembre 2001), Lapin no 26, 27, 28, 33, 34, 35.

LUZ Cambouis (Côtelette 8, octobre 2002), L’Éprouvette no 1, 2. MADDEN, Matt 99 Exercices de style (Ciboulette 52, novembre 2006). MAHLER, Nicolas Flaschko (Éperluette 34, avril 2003), Flaschko 2 (Éperluette 47, janvier 2007), Kratochvil (Côtelette 3, mars 2002), Lone Racer (Mimolette 7, octobre 1999), Série Z (Mimolette 42, juin 2004), L’Art selon Madame Goldgruber (Éprouvette 3, novembre 2005), L’Art sans Madame Goldgruber (Éprouvette 7, juin 2008), TNT (Patte de Mouche 43, septembre 1999), Lame Ryder (Patte de Mouche 46, avril 2001), Emmanuelle’s Last Flight (Patte de Mouche 47, avril 2001), Planète Kratochvil (Patte de Mouche 52, mars 2003), Mystery Music (Patte de Mouche 58, avril 2006), Longueurs et retranchements (Patte de Mouche 63, avril 2007), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), OuPus IV, Lapin no 26, 27, 28, 32, 34, 35, 41, L’Éprouvette no 1, 2, 3. MANDEL, Lisa HP 1 : L’Asile d’aliénés (Espôlette 5, octobre 2009), Lapin no 35, L’Éprouvette no 2. MANNO (DI), Yves L’Éprouvette no 2. MANOUACH, Ilan L’Éprouvette no 3. MANUEL Manuel 1-2-3 (Espôlette 3, avril 2008), Invasion ‘A’ (Mimolette 67, août 2008), Plan ‘B’ (Mimolette 77, septembre 2009), Manuel (in Lapin no 37, 38, 39, 40, 41).

DES

AUTEURS

aloobop-alop-bam-boom (Intrigue interstellaire) (Mimolette 6, octobre 1999), M le Magicien (Hors Collection, novembre 2003), Vermetto Sigh (Hors Collection, mai 2006), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), Marvin the Fly (in Lapin no 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33), Il Ragnetto Pierpaolo (in Lapin no 34). MAX (Espagne) Le Rêve prolongé de Monsieur T. (Ciboulette 17, novembre 1998), Bardín le Superréaliste (Hors Collection, mai 2006), OuPus IV, Lapin no 12, 34. MAX (France) Sombres Ténèbres, Vol. I (Mimolette 24, octobre 2001), Vol. II (Mimolette 29, juin 2002), Vol. III (Mimolette 33, septembre 2002), Vol. IV (Mimolette 34, avril 2003), Vol. V-VI-VII-VIII (Mimolette 49, janvier 2006), Lapin no 32. MÉLAKA Romain (Mimolette 41, septembre 2003). MENU, Jean-Christophe Moins d’un quart de seconde pour vivre (avec Lewis Trondheim, Éperluette 2, janvier 1991, réédition mai 1996), Hatshepsout Blues lle M Mandel. (in L’Association en Égypte, Éperluette 17, avril 1998), Gnognottes (Éperluette 23, Octobre 1999), Le Livre du Mont-Vérité (Éperluette 33, avril 2002), Meder (Éperluette 42, août 2005), Livret de phamille (Ciboulette 8, octobre 1995), Lock Groove Comix n o 1 (Mimolette 64, mai 2008), no 2 (Mimolette 72, novembre 2008), PlatesBandes (Éprouvette 2, février 2005), Omelette (Patte de Mouche 13, août 1995), Dinozor Apokalips (Patte de Mouche 23, mai 1991, réédition octobre 1996), Mini-Mune Comix (Patte de Mouche 50, mars 2003), La Marraine des moines (Patte de Mouche 68, octobre 2008), Lourdes coquilles (Patte de Mouche 69, août 2009), ScrOUBAbble (Collectif, octobre 2005), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), OuPus I, OuPus III, OuPus II, OuPus IV, Les Nouvelles Aventures de Vert Thépamur (in Lapin no 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34), Lapin no 6, 8, 9, 10, 15, 16, 17, 22, 33, 35, Le Pâté de Lapin, L’Éprouvette no 1, 2, 3. MÉTHÉ, Lucas Mon mignon, laisse-moi te claquer les fesses (Mimolette 66, août 2008), Journal (in Lapin n o 37, 38, 39, 40), Lapin n o 33, 34 (avec Lionel Tran), 35 (avec Lionel Tran), L’Éprouvette no 3.

MARCHAND-KISS, Christophe L’Éprouvette no 2, 3. MARTIN, Jean-Philippe L’Éprouvette no 2.

MEURISSE, Catherine Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), Lapin no 37, 38, L’Éprouvette no 2.

MARTIN, Sandrine Lapin no 37, 38, 39, 40, 41.

M. Mahler.

MARY, Donatien Le Premier Bal d’Emma (avec Sophie Dutertre, in Lapin no 37, 38, 39, 41). MASSE, Francis On m’appelle l’avalanche (Hors Collection, mars 2007), L’Éprouvette no 2.

MICOL, Hugues Lapin no 35. MOKEÏT Lapin no 35, Le Pâté de Lapin, L’Éprouvette no 3. MONFREID (DE), Dorothée L’Éprouvette no 2. MONTAIGNE, Marion L’Éprouvette no 2.

MATHIEU, Marc-Antoine La Mutation (Patte de Mouche 2, juin 1992, réédition janvier 1995), Le Cœur des ombres (Patte de Mouche 39, janvier 1998), La Voiture symétrique (Patte de Mouche 65, avril 2007), OuPus IV.

MORGAN, Harry L’Éprouvette no 1, 3.

MATTICCHIO La Trilogie de Monsieur Ahi (Hors Collection, juin 2006).

MORVANDIAU OuPus IV, Lapin no 35, L’Éprouvette no 2, 3.

MATTIOLI, Massimo B Stories (Éperluette 51, avril 2008), Awop-bop-

M. Mattioli.

MOUTARDE, Colonel L’Éprouvette no 2.

MUZO Lapin no 22, L’Éprouvette no 2.

OuPus I (Collectif, janvier 1997), OuPus III (Collectif, octobre 2000), OuPus II (Collectif, mars 2003), OuPus IV (Collectif, janvier 2005), JC Menu & L e w i s Tr o n d h e i m : Moins d’un quart de seconde pour vivre (Éperluette 2, janvier 1991, réédition mai 1996), Matt Madden : 99 Exercices de style (Ciboulette 52, novembre 2006), Étienne Lécroart : Cercle vicieux (Mimolette 10, mars 2000), Étienne Lécroart : Le Cycle (MiM. Menu. molette 36, avril 2003), Étienne Lécroart : L’Élite à la portée de tous (Mimolette 47, octobre 2005), Baraou & Sardon : Coquetèle (octobre 2002), ScrOUBAbble (Collectif, octobre 2005), Baraou & Killoffer : DoMiPo (novembre 2009), Lewis Trondheim : Bleu (Hors Collection, octobre 2003), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), Étienne Lécroart : Pervenche et Victor (Patte de Mouche 3, janvier 1995), François Ayroles : Jean qui rit et Jean qui pleure (Patte de Mouche 5, janvier 1995), Blanquet : Morphologie variable (Patte de Mouche 48, mai 2001). NABER, Joël Lapin no 13. NAVARRO, Morgan Stalagmyhtes (in Lapin no 37, 38, 39, 40), L’Éprouvette no 2. NEAUD, Fabrice L’Éprouvette no 1, 3.

M. Mulot.

NUÑEZ, Miguel Lapin no 33. OIRY, Stéphane L’Éprouvette no 2. OLAF Lapin no 35. OLISLAEGER, François Lapin no 37, 39, L’Éprouvette no 2. OTSAMO, Pennti Lapin no 14.

M. Ruppert.

OTT, Thomas Recuerdos de Mexico (in L’Association au Mexique, Éperluette 24, mai 2000), La Grande Famiglia (avec Gila, Hors Collection, mai 1998), Cinema Panopticum (Hors Collection, juin 2005), 73304-23-4153-6-96-8 (Hors Collection, avril 2008), La Douane (Patte de Mouche 20, janvier 1996), La Bête à cinq doigts (Patte de Mouche 25, octobre 1996), Lapin no 7, 10, 13, 19, 24. OTTOPROD, James L’Éprouvette no 1, 2. PARRONDO, José La Porte (Ciboulette 67, février 2010), Olibrius (Côtelette 15, janvier 2005), Les monstres ne savent pas lire l’heure (Mimolette 52, mai 2006), Parrondo Poche (Hors Collection, janvier 2001), La Lune, la Bouche d’égoût et la Flaque d’eau (Patte de Mouche 18, janvier 1996), La Presqu’île (Patte de Mouche 64, avril 2007), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), OuPus IV, Lapin no 19, 20, 21, 22, 23, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, L’Éprouvette no 1, 2.


INDEX

DES

PATRÍCIO, Paulo OuPus IV. PEEP.S Lapin no 35. PEETERS, Frédérik Les Petits Tapis (in L’Association en Inde, Éperluette 45, mars 2006), Constellation (Mimolette 31, septembre 2002), OuPus IV, Lapin no 21, 24. PICARD, Matthias Jeanine (in Lapin no 37, 38, 39, 40, 41). PICASSO, Kiki & Loulou Engin explosif improvisé (Hors Collection, juin 2009).

M. Ott.

PICAULT, Aude Papa (Côtelette 18, octobre 2006).

PIETTE, Hugo L’Éprouvette no 2. PIRINEN, Joachim Lapin no 14. PLACID 2006 (Côtelette 21, février 2007), 2007 (Côtelette 23, février 2008), Quête (in Lapin no 17), Périphérique (in Lapin no 35), Lapin no 15, 16, 19, 21, 22, 28, 30, 31, 32, 33, 34, 38. POTAGERS NATURES (LES) L’Éprouvette no 3. QUIÉVREUX, Léo Agents dormants (Patte de Mouche 67, octobre 2008). RABATÉ, Pascal Les Cerisiers (Patte de Mouche 25, juin 1992, réédition janvier 1998). RÉMI Tord-boyaux (Mimolette 63, mai 2008). REUMANN, Helge Toy Comix (avec Xavier Robel, Collectif, Hors Collection, novembre 2007), Lapin no 27, 34. ROBEL, Xavier Toy Comix (avec Helge Reumann, Collectif, Hors Collection, novembre 2007),

M. Sardon.

ROBIAL, Étienne L’Éprouvette no 1.

ROCCO L’Éprouvette no 2. ROSSET, Christian Avis d’orage en fin de journée (Éprouvette 6, janvier 2008), L’Éprouvette no 1, 2, 3. ROUBAUD, Jacques L’Éprouvette no 3. RUPPERT, Florent & MULOT, Jerome Sol Carrelus (Éperluette 52, novembre 2008), Safari Monseigneur (Ciboulette 44, août 2005), Panier de singe (Ciboulette 50, août 2006), Irène et les Clochards (Ciboulette 65, novembre 2009), Gogo Club (Mimolette 58, mars 2007), Le Tricheur (Hors Collection, mai 2008), La Poubelle de la place Vendôme (Patte de Mouche 53, février 2006), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), Lapin no 35, 37, 38, L’Éprouvette no 1, 2. SAGOT, Éric L’Éprouvette no 2.

Mlle Satrapi.

96

AUTEURS

SAPIN, Mathieu Le Journal de la jungle, Vol. I (Mimolette 53, mai 2006), Vol. II (Mimolette 56, octobre 2006), Vol. III (Mimolette 60, juin 2007), Vol. IV (Mimolette 61, mars 2008), Vol. V (Mimolette 71, octobre 2008), Vol. VI (Mimolette 78, septembre 2009), Lapin no 35, L’Éprouvette no 1, 2.

SARDON, Vincent Mormol (Éperluette 26, septembre 2000), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), La Valise envolée (avec Anne Baraou, Patte de Mouche 22, octobre 1996), Crevaison (Patte de Mouche 38, janvier 1998), Coquetèle (avec Anne Baraou, octobre 2002), Mazout (in Lapin no 33), Lapin no 8, 9, 11, 12, 14, 15, 16, 23, 35, L’Éprouvette no 1, 2, 3. SATRAPI, Marjane Persepolis, Vol. I (Ciboulette 28, novembre 2000), Vol. II (Ciboulette 31, octobre 2001), Vol. III (Ciboulette 34, août 2002), Vol. IV (Ciboulette 38, septembre 2003), Persepolis, Monovolume (Ciboulette 53, mai 2007), Poulet aux prunes (Ciboulette 43, octobre 2004), Broderies (Côtelette 9, janvier 2003), OuPus IV, Lapin no 27, 34. SATTOUF, Riad La Vie secrète des M. Sattouf. jeunes (Ciboulette 58, octobre 2007), Ma circoncision (Espôlette 1, février 2008), Manuel du puceau (Espôlette 4, septembre 2009), Lapin no 34, 35, L’Éprouvette no 1, 2.

SJUNNESSON, Lars Bosnian Flat Dog (avec Max Andersson, Éperluette 41, mai 2005), Lapin no 27, 33, 34, 35, 41. SOMMER, Anna Remue-Ménage (Ciboulette 11, octobre 1996), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), Lapin no 15, 30, 32. STANISLAS Le Galérien (Ciboulette 4, décembre 1994), Au passage du Pourquoi-Pas (avec Anne Baraou, Ciboulette 29, janvier 2001), Archives (Archives 1, septembre 2005), Objets du xx e siècle (Mimolette 68, août 2008), L’Homme-Autruche (Patte de Mouche 34, janvier 1998), Hector Gaulois (Patte de Mouche 49, mars 2003), La Chute de l’ange (Patte de Mouche 56, février 2006), Lapin no 10, 22, Le Pâté de Lapin. STEINER, Elke OuPus IV.

M. Stanislas.

STERCKEMAN, Michaël L’Éprouvette no 2. STERPIN, Florence Lapin no 21. SURCOUF, Erwann Lapin no 37, 38, 39, 40, 41. SURY, Caroline Bébé 2000 (Ciboulette 48, avril 2006), Frida Kilo (in L’Association au Mexique, Éperluette 24, mai 2000), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), Lapin no 20, 27, 29, 30, 33, 34.

SAUSVERD, Antoine L’Éprouvette no 3.

SYLAIN-MOIZIE Grand atlas du pays des merveilles (in Lapin no 37, 38, 39, 40, 41).

SCHALKEN, Tobias Lapin no 25, 33, 34.

TANITOC OuPus II, Lapin no 17, L’Éprouvette no 1, 2, 3.

SCHLINGO, Charlie Gaspation ! (Hors Collection, mars 2009), Josette de Rechange (Hors Collection, mars 2009).

TANQUERELLE, Hervé La Ballade du petit pendu (Patte de Mouche 36, janvier 1998), L’Éprouvette no 2.

SCHWARTZ, Barthélémy L’Éprouvette no 2, 3.

TARDI Varlot soldat (avec Daeninckx, Éperluette 20, janvier 1999).

SFAR, Joann Le Petit Monde du Golem (Ciboulette 14, mai 1998), Le Borgne Gauchet (Ciboulette 27, octobre 2000), Paris-Londres (Ciboulette 36, janvier 2003), Pascin (Ciboulette 46, octobre 2005), Harmonica (Côtelette 6, octobre 2002), Ukulélé (Côtelette 10, mars 2003), Parapluie (Côtelette 11, juin 2003), Piano (Côtelette 12, octobre 2003), Caravan (Côtelette 16, mars 2005), Pascin, Vol. I (Mimolette 11, mars 2000), Vol. II (Mimolette 12, mars 2000), Vol. III (Mimolette XIII, mai 2000), Vol. IV (Mimolette 16, novembre 2000), Vol. V (Mimolette 21, avril 2001), Vol. VI (Mimolette 28, juin 2002), Pascin — La Java bleue (Hors Collection, novembre 2005), Noyé le poisson (Patte de Mouche 33, janvier 1994, réédition janvier 1998), Le Borgne Gauchet au c e n t r e d e l a Terre (Patte de Mouche 14, août 1995), OuPus II, Lapin no 6, 26, 27, 28, 29, L’Éprouvette no 1. M. Schlingo. SIMON, Anne Cixtite la grosse impératrice (in Lapin no 37, 38, 39, 40, 41), Lapin no 35.

TARRIN, Fabrice L’Éprouvette no 2. THIELLEMENT, Pacôme Mattt Konture – Essai (Éprouvette 4, avril 2006), L’Éprouvette no 1, 2, 3. THIRIET Ve r t e C a m pa g n e (Éperluette 9, mai 1996), M. Thiriet. Fugue pour six pattes (Côtelette 26, novembre 2009), Les Couchettes (Mimolette 65, août 2008), Uke à Delhi (in L’Association en Inde, Éperluette 45, mars 2006), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), OuPus II, OuPus IV, Lapin no 15, Le Pâté de Lapin, L’Éprouvette no 1. TIRABOSCO, Tom Lapin no 12. TOFÉPI L’Éprouvette no 2. TOM DIECK, Martin L’Oud silencieux (Patte de Mouche 19, janvier 1996), Lapin no 12, 15, 35.


97

INDEX

TOUÏS Sergent Laterreur (avec Frydman, Hors Collection, novembre 2006), Lapin no 25, 35. TRAN, Lionel Lapin no 34 (avec Lucas Méthé), 35 (avec Lucas Méthé). TRAP L’Éprouvette no 2.

M. Trondheim.

TRONDHEIM, Lewis Moins d’un quart de seconde pour vivre (avec JC Menu, Éperluette 2, janvier 1991, réédition mai 1996), Le Pays des trois sourires (Éperluette 16, novembre 1997), Politique étrangère (avec Jochen Gerner, Éperluette 29, novembre 2000), Lapinot et les Carottes de Patagonie (Ciboulette 7, août 1995), Gare centrale (avec Jean-Pierre Duffour, Ciboulette 26, janvier 2001), Carnet de bord, Vol. I (Côtelette 4, mars 2002), Vol. II (Côtelette 5, juin 2002), Vol. III (Côtelette 7, octobre 2002), Vol. IV (Côtelette 13, mars 2004), Genèses apocalyptiques (Mimolette 3, janvier 1999), Les Ineffables (Mimolette 22, avril 2001), Farniente (avec Dominique Hérody, Mimolette 27, juin 2002), Désœuvré (Éprouvette 1, février 2005), Bleu (Hors Collection, octobre 2003), Imbroglio (Patte de Mouche 1, juin 1992, redessiné-réédité janvier 1994, réédité janvier 1995), Nous sommes tous morts (avec Jean-Luc Coudray, Patte de Mouche 7, janvier 1995), Diablotus (Enfer et Damnation I, Patte de Mouche 11, août 1995), Les Aventures de la fin d e l’ é p i s o d e ( a v e c Frank Le Gall, Patte de Mouche 16, août 1995), Non, non, non (Enfer et Damnation II, Patte de Mouche 31, avril 1997), Galopinot (avec Mattt Konture, Patte de Mouche 41, mai 1998), La Nouvelle Pornographie (Patte de Mouche 55, féM. Vanoli. vrier 2006), Le Crabar de mammouth (in Lapin no 7), OuPus I, OuPus III, OuPus II, OuPus IV, Lapin no 6, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 32 (avec José Parrondo), no 33, 34, Le Pâté de Lapin, L’Éprouvette no 1.

DES

AUTEURS

TROUB’S Lapin no 28.

VITON, Jean-Jacques L’Éprouvette no 3.

TUKIAINEN, Katja Bingo catastrophe (in L’Association en Inde, Éperluette 45, mars 2006), Lapin no 27, 35.

WARE, Chris Quimby the Mouse (Hors Collection, novembre 2005).

ULF K. Lapin no 17.

WAZEM OuPus IV.

UUSITALO, Riita Lapin no 14.

WHITE, Lorcan Bitterkomix (Hors Collection, février 2009).

VALIUM, Henriette Ab Bédex Compilato (Hors Collection, mai 2007).

WILLEM Cœur de chien (Mimolette 43, juin 2004).

VANDERMEULEN, David L’Éprouvette no 1. VANOLI, Vincent Le Bon Endroit (Éperluette 13, mars 1997), Los Olvidados (in L’Association au Mexique, Éperluette 24, mai 2000), La Route des Montérias (Éperluette 38, mars 2004), Simplismus (Ciboulette 6, avril 1995), Le Contrôleur de vérité (Ciboulette 21, septembre 1999), L’Usine élecM. Willem. trique (Ciboulette 25, septembre 2000), Le Côté obscur du dimanche après-midi (Ciboulette 47, mars 2006), L’Attelage (Ciboulette 54, mai 2007), La Clinique (Ciboulette 63, mai 2009), Giboulées (Côtelette 2, mars 2002), Contes de la désolation, Vol. I (Mimolette 32, septembre 2002), Vol. II (Mimolette 38, septembre 2003), Vol. III (Mimolette 55, septembre 2004), Une correspondance des trois petits cochons (avec Calou, Hors Collection, novembre 2008), L’Arbre vengeur (Patte de Mouche 8, janvier 1995, redessiné-réédité avril 2006), Pizza 3000 (in Lapin no 19), Lapin no 6, 7, 8 (avec Frédéric Serra), 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16 (avec Frédéric Serra), 17,18, 21, 22, 23, 26, 27, 29, 30, 31, 33, 34, 35, 39, Le Pâté de Lapin.

WILLIAM-LEVAUX, Aurélie Lapin no 41. WILSDORF, Isabelle Lapin no 22. WINSHLUSS Pa t B o o n “ H a p p y End” (Mimolette 25, ocM. Winshluss. tobre 2001), Toy Comix (avec Cizo et Felder, Collectif, Hors Collection, novembre 2007), Lapin no 25 (avec Cizo). WOODRING, Jim Frank (Ciboulette 15, septembre 1998), Frank 2 (Ciboulette 51, septembre 2006), Weathercraft (Ciboulette 66, janvier 2010), Frank’s Real Pa (Côtelette 19, janvier 2007), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007). ZAFRA, Benjamin Lapin no 41. ZIMBRES, Fabio Lapin no 34.

VELAY, Jacques Fuméti d’un fumiste (Mimolette 74, novembre 2008), Lapin no 35, 37, 38, 39, 40, 41, L’Éprouvette no 2, 3. VELHMANN, Fabien L’Éprouvette no 2.

M. Zograf.

ZOGRAF, Aleksandar Vestiges du monde (Espôlette 2, février 2008), Bons Baisers de Serbie (Mimolette 14, juin 2000), E-Mails de Pancevo (Hors Collection, mai 1999), Toy Comix (Collectif, Hors Collection, novembre 2007), Lapin no 19, 23, 24, 26, 30, 34.


PETIT 1982 Le Lynx à tifs, fanzine lycéen de JC Menu et P. Lamy. 1984 Création de l’“Aanal” (Association pour l’Apologie du 9e Art Libre), première mouture de L’Association, par JC Menu, Stanislas, Mattt Konture. Publication du Lynx à tifs, de Nerf et de la première formule de la Collection Patte de Mouche.

HISTORIQUE

Novembre : premier numéro du Rab (de Lapin), la feuille d’informations interne de L’Association. Novembre : création officielle, au sein de L’Association, de l’OuBaPo, Ouvroir de Bandes Dessinées Potentielles. Novembre : Lapinot et les Carottes de Patagonie, 500 pages de Lewis Trondheim, coédité avec Le Lézard.

POUR

Comix), à Sierre, puis visitable au 16 rue de la Pierre-Levée, Paris XIe, nouveau local où L’Association déménage en septembre. Novembre : Sœur Céline remplace Sœur Anne. 1998 Arrivée du Demi-Frère JeanYves à la Fabrication, puis de Sœur Fanny aux Claviers.

1986 Le Lynx lance une formule cartonnée avec un no 6 consacré à Chaland, et un no 7 consacré à Masse, avant de s’arrêter.

2004 Avril : disparitions de Gébé et d’Aristophane. 2005 Janvier : exposition OuBaPo au cnbdi et création du ScrOUBAbble. Plates-bandes de JC Menu dans la nouvelle Collection Éprouvette. Poulet aux prunes, de Marjane Satrapi, Prix du Meilleur Album à Angoulême. Février : démission de David B. Collection Archives. Quimby the Mouse de Chris Ware.

1988

Janvier : unique numéro de Labo, éditée par Futuropolis, accompagné d’une expo au Musée du Papier à Angoulême. Mars : décision de retourner à une structure indépendante et de dépoussiérer la vieille “Aanal”. Mai : L’Association (à la Pulpe) est officiellement créée par JC Menu, Stanislas, Mattt Konture, Killoffer, Lewis Trondheim, David B. et Mokeït (qui part peu après). Novembre : Logique de Guerre Comix, première publication de L’Association. 1991 Janvier : lancement de la Collection Éperluette, avec les deux premiers albums de L’Association : Les héros ne meurent jamais, de Dupuy & Berberian, Moins d’un quart de seconde pour vivre, de Lewis Trondheim & JC Menu. Lancement du système d’Adhésion. Le premier cadeau-adhérent est une version luxe (50 ex.) du Glofluné Triblonto de Mattt Konture, qui fait partie d’une nouvelle formule de Pattes de Mouche, toujours brochés à la main. L’Association participe à l’exposition Energie Europa, à Treviso. 1992 Janvier : Lapin no 1. Le Cheval blême, de David B., premier album de la Collection Ciboulette.

2002 Mars : Création de la Collection Côtelette. Octobre : Coquetèle, de Baraou & Sardon, bande dessinée en 3 dés non ordonnés. Novembre : Lapin n o 33 inaugure la Troisième Formule de la Revue. 2003

1987

1990

Janvier : Lapin no 26, Seconde Formule quinquannuelle en quadrichromie. Hypocrite et le Monstre du LochNess de J-C. Forest.

Septembre : Persepolis 4, tiré à 30 000 exemplaires épuisés en un mois. Novembre : M le Magicien de Mattioli.

L’ex-équipe du Lynx prend en mains le quotidien de contreinformation Glob’Off au Festival d’Angoulême. Seconde série de Patte de Mouche, cartonnée à la main. Stanislas, JC Menu et Mokeït dans la Collection X chez Futuropolis. Jean-Yves Duhoo et Killoffer publient Pas un seul.

Lewis Trondheim publie Approximate Continuum Comix Institute. Mattt Konture dans la Collection X. Pourparlers avec Futuropolis pour aboutir à la création d’une revue.

98

NÉOPHYTES

1994 Janvier : Slaloms de Lewis Trondheim Alph’Art Coup de cœur à Angoulême. Périphéries, collectif réalisé en partenariat avec la Maison de La Villette. Septembre: arrivée de Sœur Anne et installation au local du 100, rue de la Folie-Méricourt. 1995 Nouvelle formule pour la Collection Patte de Mouche, enfin manufacturée. Pour les cinq ans de L’Association, Gila tourne le film L’Association à Angoulême (Super 8, 9’). Éloge de la Poussière, de Baudoin. Lapin devient trimestriel à son no 9 d’octobre (plus ou moins en vue d’avoir la Commission Paritaire, qu’il n’aura jamais). Adhérent no 500. 1996 Janvier : Lapin n o 10, spécial lapins, entièrement scénarisé par David B. Arrivée de Frère Guillaume aux commandes de la Diffusion. Adhérent no 1000. 1997 Alph’Art du Meilleur Scénario pour Le Voyage, de Baudoin. OuPus I de l’OuBaPo. Érection de la Pyramhydre, Monument de L’Association, conception de JC Menu et Zab Chipot, exposée à Bruxelles (Autarcic-

L’Association en Égypte, de Golo, Baudoin, JC Menu et David B. suscite une polémique et le retrait du commanditaire officiel. La Grande Famiglia, de Thomas Ott & Gila, premier livre de L’Association non en bande dessinée. Lapin n o 22, destiné à la Jeunesse et réalisé en partenariat avec le Salon du Livre pour la Jeunesse à Montreuil, voit paraître les premières pages en quadrichromie de L’Association. 1999 Janvier : Varlot Soldat, de Tardi et Daeninckx. Création de la Collection Mimolette. Novembre : Comix 2000. 2000 Janvier : L’Association au Musée, exposition au cnbdi jusqu’en avril, puis à Lisbonne de mai à septembre. Début du Comix 2000 Tour. Adhérent no 2000. Mai : L’An 01, de Gébé, présenté en avant-première avec le film au Studio 28. Juillet-Août : l’OuBaPo dans Libération. Frère Nicolas remplace Frère Jean-Yves à la Sainte-Fabrique. Octobre : Persepolis 1, de Marjane Satrapi. 2001 Premier “vrai” disque de L’Association pour les vœux 01.

2006 Janvier: L’Éprouvette no 1, suivi du no 2 en juin, revue critique et polémique radicale. Lewis Trondheim grand prix d’Angoulême. Un million de Persepolis vendus dans le Monde. Octobre : explosion du Comité de Rédaction originel. 2007 Janvier : sabordage de L’Éprouvette à son no 3. Panier de singe et Sergent Laterreur “essentiels” du 34e Festival d’Angoulême. Mai : Persepolis Monovolume. Novembre : Toy Comix, exposition au Musée des Arts Décoratifs de Paris, jusqu’en avril 2008 . 2008 Janvier : Collection Espôlette. Automne : Opération Mimolette (10 nouveaux titres, Mimolette Party et présentoir). 2009 Janvier : Lapin renaît dans sa première Formule (no 37). Rééditions de Charlie Schlingo. Bitterkomix à Angoulême. Juin : Engin explosif improvisé (Kiki & Loulou Picasso, Étienne Robial). 2010 Vingt ans de L’Association.


99

MODALITÉS

D’ADHÉSION

our tout savoir sur la face cachée de

L’ASSOCIATION, une seule solution : L’ADHÉSION ! L’ADHÉSION

SOUTIENT

L’ASSOCIATION

ET PERMET DE RECEVOIR :

- Le Carton-Adhérent sérigraphié et personnalisé. - Les Nouvelles de L’Hydre (feuille d’information semestrielle). - Les Vœux de l’année. - Une remise de 5 % sur tout le catalogue et sur les livres diffusés. - Accès aux ouvrages hors circuit de L’Arrière-Boutique.

ADHÉSION SIMPLE France : 15 € Europe et Suisse : 18 € Reste du Monde : 22 € Cotisation Bienfaitrice : 80 € ou plus. L’Adhésion est valable pour l’année civile vulgaire en cours, quel que soit le moment de l’année où elle est effectuée.

ADHÉSION COMBINÉE À LAPIN L’Adhésion Combinée permet de recevoir en outre 4 numéros de la Revue trimestrielle Lapin, à partir du no de son choix. France : 60 € Europe et Suisse : 65 € Reste du Monde : 75 € Cotisation Bienfaitrice + Lapin : 140 € ou plus.

COMMANDES Réglement à la commande par chèque (si la banque est en France) / Étranger : virements à l’ordre de L’ASSOCIATION À LA PULPE - IBAN : FR97 2004 1000 0100 5076 1F02 017 - BIC/SWIFT : PSSTFRPPPAR (pas de frais).

CE CATALOGUE MMX DE 100 PAGES, IMPRIMÉ EN 4 COULEURS, VOUS A ÉTÉ OFFERT PAR L’ASSOCIATION. POUR CONNAÎTRE LES OUVRAGES À PARAÎTRE APRÈS JANVIER 2010, REPORTEZ-VOUS AUX NOUVELLES DE L’HYDRE, OU, POTENTIELLEMENT (COURANT MMX), SUR LE SITE WWW.LASSOCIATION.FR. UNE VERSION EN LANGUE ANGLAISE DU CATALOGUE MMIX EST DISPONIBLE SUR DEMANDE.

FONDATEURS : JC Menu, Stanislas, Mattt Konture, Killoffer, Mokeït, Lewis Trondheim & David B. FRÈRE ATTACHÉ À LA SAINTE FABRIQUE : Nicolas Leroy. PETITE SŒUR ATTACHÉE À LA MÉCANIQUE GÉNÉRALE : Fanny Dalle-Rive. FRÈRE ATTACHÉ AU RAVITAILLEMENT ABSOLU : Alexandre Balcaen. SŒUR ATTACHÉE AU DÉSENCLAVEMENT UNIVERSEL : Carmela Chergui. SECOND FRÈRE ATTACHÉ À LA QUINTESSENCE MÉCANIQUE : Éric Bricka. FRÈRE ATTACHÉ À L’IMMACULÉE TABULATION : Philippe Reveau. FONDATEUR-MANUTENTIONNAIRE ATTACHÉ À LA MANIPULATION TRANSCENDENTALE : Mokeït. Diffusion : Le Comptoir des Indépendants, 119 rue Gaston Lauriau, 93100 Montreuil, tél 01 56 93 45 10, fax 01 56 93 45 19 ; Canada : Filosofia, Vaudreuil-Dorion, Québec, tél 00 1 450 424 0655, fax 00 1 450 424 1490 ; Suisse : Avec Plaisir, Genève, tél 00 41 22 301 17 74, fax 00 41 22 794 24 00 ; Belgique : Pinceel Stripverspreiding, Leuven, tél 00 32 1 689 39 28, fax 00 32 2 610 46 69.

APPARENCE : JC Menu. 1RE DE COUV : Gébé (dessin extrait de L’ÂGE DU FER). 4E DE COUV : Joe Daly. – RENDEZ-VOUS : Et puis quoi encore .


- 16, rue de la Pierre-Levée, 16 - 75011 Paris XIe Voxophone Môchine : 0033 (0)1 43 55 85 87 Faximil Môchine : 0033 (0)1 43 55 86 21 E-Môchin : lhydre@lassociation.fr W-Môchin : www.lassociation.fr

Catalogue L'ASSOCIATION 2010  

Catalogue 2010 de l'éditeur L'ASSOCIATION

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you