Issuu on Google+

et à l’extérieur…

m a r t i n i q u e

envie d’ailleurs ?

vive la déco sans frontière

Spécial

vacances

yoles Martinique

rétrospective

> mincir et rester mince

> je prends soin de ma peau au soleil > mon p’tit coin secret au jardin

sorbets et cocktails savoureux

juillet • août 2012

bien vivre bien vivre à l’intérieur

#20


édito

Vive

Les vacances !

On s’achète de nouveaux maillots de bain et des petites robes légères, on rassemble seau, pelle, masque et tuba et… en route pour la plage ! On sort le barbecue, on invite au jardin et on joue aux dominos… On fait le tri dans la maison et on en profite pour tout ranger avant la rentrée… Mais, surtout, on se détend et on savoure ces belles journées où l’on peut enfin faire ce que l’on veut ! Bonnes vacances…

Rachel

Rédactrice en chef

3


sommaire

Bien vivre Martinique #20 Trimestriel GRATUIT juillet / août 2012 - Publication : STRECOM SARL - Directeur de la publication : Philippe Ferjule : 06 96 86 60 76 - Rédactrice en chef : Rachel Cezette - Mise en forme graphique : CAT Communication : 06 96 91 67 70 - Régie publicitaire : • S TRECOM sarl : Rond Point Espace 92 - Bureau E4 Z.I Canal Cocotte - 97224 DUCOS Tél. : 05 96 71 40 40 Fax : 05 96 71 40 41 Didier Reine 06 96 29 18 39 Christine Lebreton 06 96 45 13 52 Claude Perié : 06 96 31 16 23 - Photos : Rachel - Shutterstock - StudioX - Impression en Union Européenne - Tirage : 35 000 exemplaires Dépot légal juillet 2012 N° de commission paritaire en cours ISSN : 1967-1873 Remerciements : Yvette Cezette, Virginie Filhastre, Georges Brival Pour tout ce qui touche le domaine médical, Bien Vivre vous conseille de faire appel à des professionnels agréés.

Yoles Martinique, rétrospective

8 Shopping

24 Design  uand le design rime avec farniente Q 29 Habitat  La case créole, un patrimoine rural 32 Découverte patrimoine Le musée d’Histoire et d’Ethnographie

41 Art  Marin et culture

44 Vivre au jardin Mon p’tit coin secret au jardin

50 Du jardin à l’assiette

52 Sorbets et cocktails savoureux

cuisine

Envie d’ailleurs ? Vive la déco sans frontière

36 culture

14 déco

Spécial vacances

beauté

68

60 Zoom cuisine  Que faire avec… une boîte de tomates pelées ?

62 Cuisine bien-être

64 Santé nature

66 Beauté nature

68 Beauté Ma peau en vacances

72 Bien-être Mincir et rester mince

La courgette au jardin et en cuisine

Feuilletez votre magazine en ligne sur www.issuu.com ou http://issuu.com/bien_vivre/docs/bien_vivre_martinique_ juillet12

7


Grande jarre et pot

> Terre Soleil Verres Yoles

> Boutique de l’Aéroport

shopping déco Carnet d’adresses page 79

Fontaine

> Terre Soleil

Pot

> Terre Soleil Poterie

Bar teck + chaise

> Caz’Art

> Colibri Spirit

Pot aux galets

> Colibri Spirit Verrier mahogany

> La villa

Vasque >

8

Caz’Art


Plage, pique-nique, spectacle en plein air... Y-ply est à la fois un dossier, un appuie-tête et un oreiller qui vous soutiendra dans toutes les positions et sur tous les terrains (sable, herbe, galets...). Monté en un clic, son petit format plié (A4) permet de l’emporter partout. >

Influences AD

Confiture mangue gingembre au rhum vieux, sucre aromatisé vanille, Confiture d’oignons

> Boutique de l’Aéroport

av e z - v o u s l’ e s p r i t

co l i b r i

?

Faites voyager votre déco...

mobilier teck - déco

d é co u v r e z osez

des ambiances inattendues

des atmosphères aux parfums d’ailleurs

Mêlez

les influences…

ZA Génipa - Ducos - Tél. 05 96 60 99 34 - Ouvert de 9h30 à 18h30 - Village Créole - Pointe du Bout - Trois Ilets - Tél. 05 96 65 97 49

colibrispirit.com - Nous réalisons votre mobilier idéal sur mesure sans supplément


Lit minimaliste

> La villa

Ensemble terrasse teck >

shopping déco

La villa

Rocking chair

> Colibri Spirit

Carnet d’adresses page 79

Envie de cocooning… Coussins Tartufo Tissé main à partir de textile recyclé Existe en différentes dimensions et coloris Trop sympa... la lumière écolo.... Boite à lumière Carton recyclé et papier couleur FSC

> Bois Nature

Pour un coin d’ intimité.... Paravent en teak recyclé 1m x 0.90 m

> Bois Nature 10

> Bois Nature

Un petit morceau de nature dans votre intérieur..... Serre végétale en bois vieilli avec une création végétale de Pascale Guillaume 2 dimensions

> Bois Nature


bois nature a retrouve sa vraie nature

Guadeloupe : Voie Ver te - Z I de Jarry - 97122 Baie-Mahault Tél. 05 90 32 75 20 - boisnature.jarry@groupebn.fr

NOUVEAU MAGAsIN

Mar tinique : Place d’Armes - 97232 Le Lamentin Tél. 05 96 65 77 65 - boisnature.972@groupebn.fr www.facebook.com/bois.nature


Gamme de soin au karité > La Savonnerie Antillaise

Pianto - Un concentré de nature pour optimiser chaque jour votre bien-être et votre forme > Bell’Santé

Huiles aux plantes medicinales > La Savonnerie Antillaise A Diet Z > Bell’Santé

shopping beauté

Carnet d’adresses page 79

Bague chat « Love is forever » > Bijou du cœur Aginine > disponible dans l’ensemble des grandes et moyennes surfaces

HAO LING - Permet une diminution du taux de cholestérol > Bell’Santé 12

Distillat d’algues marines - ELLE diet Une formule minceur pour éliminer naturellement > Bell’Santé

Lait Mixa Karité > disponible dans l’ensemble des grandes et moyennes surfaces

Revitalift 10 > disponible dans l’ensemble des grandes et moyennes surfaces


La Boutique confiseries - douceurs créoles

produits Tous les t tique son de la Bou tre o v s n a d autorisés e selon la abin bagage c n en vigueur. tio ta n e m règle

Ouvert 7 jours sur 7 - la Boutique de l’Aéroport en mezzanine Aéroport Aimé Césaire 97232 le lamentin Tél. 05 96 42 18 16 - laboutiquefrenchtouch@orange.fr

La Boutique de l’Aéroport un

voyage dans les quartiers de la Martinique

La Boutique de l’Aéroport s’inspire des traditions martiniquaises. Des artisans locaux et caribéens perpétuent des recettes et un savoir-faire oubliés. Le lieu est aussi réservé aux créateurs de goûts, aux artisans qui innovent. Un véritable parcours gourmand où le terroir exulte de ses senteurs, goûts sucrés ou épicés : Confitures maison, épices, confiseries, pâtisseries, chocolat, une vitrine des meilleurs rhums « AOC Martinique » et des millésimes rares… L’art de la table est également représenté par des créatrices Martiniquaises très inspirées par la nature qui réalisent de jolies objets pour égayer vos tables. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommer avec modération.


Envie Une déco

d’ailleurs…

éclectique et sans frontière La déco a l’âme voyageuse et s’inspire des couleurs et des objets du monde. Mélange de styles et d’éléments issus de périodes et de pays différents, la déco pluri-ethnique est un style éclectique qui joue sur les contradictions. De plus en plus prisé, ce style mise sur l’audace et la personnalité. Si vous appréciez la beauté des objets, peu importe leur origine, et si vous ne voulez pas vous confiner à un style particulier, ce style est pour vous. Tous les mélanges sont permis. Dépaysement assuré… à domicile ! Vous possédez des meubles de différentes époques ou vous souhaitez que votre décoration soit, comme vous, le fruit de différentes inspirations ? Mélanger les styles permet de créer une ambiance personnalisée dans votre intérieur, mais à condition que ce soit fait selon certaines règles.

14


Le style éclectique, ou l’unité dans la diversité Le principal écueil à éviter lorsqu’on adopte le style éclectique est l’impression de désordre. En mélangeant les styles, on peut facilement tomber dans l’excès. C’est

pourquoi le style éclectique est un des plus difficiles à réaliser. Même s’il n’y a pas de règles dans ce type de décoration, certains principes doivent être respectés pour que l’ensemble présente une certaine unité dans les lignes, les couleurs, les textures, les masses et les formes. Le défi ici est de considérer l’espace comme une oeuvre d’art et d’y incorporer intelligemment les différents éléments de décoration afin de créer un arrangement qui combine confort et personnalité. Entre orient et occident, Saigon, Marrakech ou Rio… L’envie d’ailleurs ne se limite pas à un pays unique ni même à un continent. Vive le dialogue des cultures ! On peut assembler les objets d’inspiration africaine, comme un zèbre, un tapis afghan et une lanterne chinoise avec un fauteuil balinais, une table philippine et de la poterie mexicaine tout en gardant un style élégant. Le secret

: décliner une harmonie

de tons.

Le + déco N’hésitez pas à mélanger les styles et les origines de vos objets. Vous pouvez par exemple exposer des petites boîtes, une tête de bouddha, une boule de cristal, des statuettes, des vases tziganes ou encore des matriochkas (poupées russes), pour un effet lointain et mystérieux. Vous avez tout bon si : vous choisissez un revêtement de sol sobre en parquet brut par exemple, pour apaiser et moderniser le décor !

15


Envie

d’ailleurs…

Le + déco Détournez ou recyclez des objets. Par exemple, à gauche, un chèche marocain sert d’embrasse à un rideau.

Le + déco Suspendez un lustre en y ajoutant des pampilles, accrochez des guirlandes lumineuses, investissez dans des lanternes de cuivre ciselé Le + déco Dans un décor de style africain, jouer le contraste avec des tableaux de style renaissance. Mélangez les styles avec élégance Incorporez la variété en mélangeant l’ancien et le moderne, la déco africaine et indienne, les couleurs froides et les couleurs chaudes, le métal et le bois. Par exemple, des chaises très design en plexiglas transparent et une table en bois patiné créent un ensemble inattendu. Vous aimez le style baroque, ne dites pas non au style design, mais, en y réfléchissant, vous êtes aussi fan du style marocain… Attention à ne pas vous perdre dans les styles ! Si le mélange de l’ancien et du contemporain est plus que jamais d’actualité, sachez qu’il faut toutefois garder une certaine cohérence dans le style que l’on veut donner à son intérieur. Afin d’éviter l’effet « vide-grenier », définissez donc un genre déco en particulier, c’est lui qui vous servira de fil conducteur pour la suite, l’important étant d’obtenir un résultat cohérent et harmonieux. 16


Et si sa passion passait par ce

fil

Juin 2012 - EDF Société anonyme au capital de 924 433 331 €- Siège social : 22-30 avenue de Wagram, 75008 Paris- 552 081 317 RCS Paris

Jocelyne Béroard

L’énergie qui anime Jocelyne vient du cœur et c’est en la maîtrisant qu’elle chante jusqu’au bout de la nuit ! C’est ça l’efficacité énergétique. C’est pourquoi EDF se mobilise à vos côtés pour vous aider à mieux maîtriser votre consommation. Ces efforts ont permis d’éviter en 2011 l’équivalent d’1 an d’électricité consommée par 5 000 foyers martiniquais. martinique.edf.com

L’énergie est notre avenir, économisons-la !


Envie

d’ailleurs…

Vous avez tout bon si : vous mettez en valeur vos tissus. Ce sont eux qui font l’originalité et la différence dans votre intérieur ! Alternez les matières légères ou brillantes comme les voilages, le lin, le coton coloré ou la soie, avec des tissus plus lourds et confortables comme le velours, la laine ou le feutre.

Le + déco Accumulez les coussins et les poufs de toutes les couleurs et de toutes les tailles, de préférence brodés ou en patchwork, pour créer une atmosphère cosy et confortable.

Vous avez tout bon si : vous installez des meubles confortables et près du sol, qui invitent à la détente et à la relaxation, comme un pouf géant ou une méridienne…

Trouvez une unité entre les différents styles Il est important que l’aspect général de votre pièce renvoie une impression de maîtrise de la décoration et non d’un entassement de meubles divers arrivés là par les hasards de la vie. En mélangeant les styles, on risque de tomber dans l’excès ou de se laisser gagner par l’entassement d’objets hétéroclites. Trouvez une unité, que se soit dans les lignes, dans les couleurs ou des les matières. Vous pourrez alors facilement incorporer des éléments de décoration vintage chinés en brocante dans une décoration moderne par exemple, si cela est fait par touches qui s’intègrent dans le décor. L’astuce est de prendre du recul par rapport à votre pièce et d’observer si l’ensemble semble harmonieux.

18


s si Et a

p a ss ion pass

t ai

p

ar

ce

fil

L’énergie, Jean-Claude Naimro la puise dans sa passion pour la musique et c’est en la domptant qu’il joue jusqu’au bout de la nuit ! C’est ça l’efficacité énergétique. C’est pourquoi EDF se mobilise à vos côtés pour vous aider à mieux maîtriser votre consommation. Ces efforts ont permis d’éviter en 2011 l’équivalent d’1 an d’électricité consommée par 5 000 foyers martiniquais. martinique.edf.com

L’énergie est notre avenir, économisons-la !

Juin 2012 - EDF Société anonyme au capital de 924 433 331 €- Siège social : 22-30 avenue de Wagram, 75008 Paris- 552 081 317 RCS Paris

Jean-Claude Naimro


Envie

d’ailleurs…

Le mélange des styles ne doit pas rimer avec capharnaüm hétéroclite. Pour conserver de l’allure, votre déco doit être pensée et chaque meuble doit se trouver à sa place pour une raison précise. Les hasards de la vie peuvent nous amener à accumuler objets décoratifs et mobiliers divers. Les styles et les goûts changent sans que l’on ait forcément l’envie ou les moyens de renouveler la totalité de la déco. C’est la raison pour laquelle vous devez trouvez une unité qui sera le lien entre les différents styles de votre maison. Cette unité peut résider dans les lignes, les matériaux, les coloris. Si votre mobilier est issu de zones géographiques très diverses, concentrez-vous sur une palette de deux couleurs qui assureront le lien entre les objets de la pièce. De même si tous vos meubles sont dans le même esprit, vous pouvez ajouter quelques éléments ethniques, qui apporteront une touche d’originalité sans faute de goût.  De la couleur, oui, mais sans excès Un peu de bleu, de rose, de vert, de jaune, de gris... Même si les couleurs sont à vos yeux un véritable mode de vie, gare à l’association fatale ! Certes, un intérieur coloré apporte dynamisme et bonne humeur, mais cela ne doit pas vous encourager à le transformer en véritable arc-en-ciel. Choisissez donc une couleur de base à partir de laquelle vous déclinerez, au grand maximum, deux autres couleurs. Et surtout, faites du nuancier votre nouveau meilleur ami : vous aimez le rouge et le violet, oui, mais les deux réunis ne font pas bon ménage...

20

Le mélange des styles, aussi audacieux soit-il, est un parti pris déco qui peut-être très réussi si l’on respecte quelques règles.

Faites attention aux proportions des meubles. Choisissez des chaises qui présentent la même apparence de lourdeur ou de légèreté et qui ont à peu près la même hauteur.


L’énergie est au cœur des passions de Pipo ! Il va la puiser au plus profond de lui-même ! et c’est en la contrôlant qu’il joue jusqu’au bout de la nuit ! C’est ça l’efficacité énergétique. C’est pourquoi EDF se mobilise à vos côtés pour vous aider à mieux maîtriser votre consommation. Ces efforts ont permis d’éviter en 2011 l’équivalent d’1 an d’électricité consommée par 5 000 foyers martiniquais. martinique.edf.com

Et

si s ap a ss

ion pas sait p ar

L’énergie est notre avenir, économisons-la !

ce fil

Juin 2012 - EDF Société anonyme au capital de 924 433 331 €- Siège social : 22-30 avenue de Wagram, 75008 Paris- 552 081 317 RCS Paris

Jean-philippe Marthély


Envie

d’ailleurs…

Le respect des proportions  Le respect des proportions est impératif pour créer un ensemble homogène en accord parfait. Un meuble aux dimensions gigantesques sera choquant dans une pièce. On ne verra que lui ! Le risque : occulter le reste de votre décoration. Un gigantesque canapé ferait paraître une table basse de taille classique ridiculement petite. Attention également à l’armoire ou au bahut trop massifs si le reste de votre mobilier est composé de petites pièces. Ils ne sont harmonieux uniquement dans une pièce où le reste de l’ameublement est composé d’éléments aussi imposants. De même, n’ajoutez pas d’éléments ayant une hauteur radicalement différente des autres. Ne surchargez pas non plus de décoration ou de hi-fi une petite pièce, qui ressemblerait plus à une boutique qu’à un « home sweet home ».   

22


Coup de cœur déco Colibri Spirit (photos ci-dessus) propose tout un choix de mobiliers, objets déco et luminaires pour apporter une touche exotique à votre intérieur. Le + déco Choisissez des motifs à fleurs plus ou moins larges, des arabesques ou des motifs graphiques (rayés, à pois…). Vous avez tout bon si : vous associez des grands motifs à des plus petits pour éviter l’effet too much.

23


design

Parasol éventail Pour ne pas finir la journée rouge comme une tomate, l’arme fatale anti-UV est le parasol Gandia blasco Ensombra. Un parasol original qui a troqué la toile habituelle de ses congénères anti-soleil pour une astucieuse série de lamelles métalliques qui se plient tel un éventail. Vous pouvez ainsi moduler le volume de l’ombre souhaitée en jouant sur la disposition des lames. Ce parasol pliant design est une vraie réussite. > disponible chez Influences AD

Matières innovantes, formes recherchées, le mobilier de jardin rivalise avec l’intérieur et nous permet d’agencer de véritables lieux de vie en plein air.

quand le design rime avec farniente

Fauteuils Forest La gamme de sièges FOREST est d’une conception de fort impact visuel, qui propose une sophistication incontestable et une forte personnalisation sans compromettre le confort. Cette collection de sièges prend son inspiration dans les formes de la nature. Bien adaptés pour l’intérieur ou pour le plein air, ils existent en plusieurs couleur de laque époxy ou en aluminium poli. > disponible chez Influences AD

24


Fauteuil et table basse > disponible chez Influences AD

salon jardin Cet ensemble (canapé, fauteuil et table basse Gandia Ensombra) est fabriqué avec profilés en aluminium anodisé ou aluminium thermolaqué et polyéthylène. Existe en blanc, bronze, sable ou tabac. > disponible chez Influences AD

assise sculpturale Sculpturales, la chauffeuse et la table basse Clip de José Gandia Ensombra se déploient tel un ruban et évoquent l’art du pliage. > disponible chez Influences AD

Photophore Spectaculaire par ses dimensions, le photophore Farol Gigante l’est tout autant par la façon dont il théâtralise la lumière. A l’extérieur ou à l’intérieur, il lui offre un précieux faire-valoir et se déplace aisément, grâce à sa poignée, de la terrasse au salon ou de la chambre au jardin. Sa silhouette géométrique associe structure en aluminium anodisé et parois en méthacrylate. Seul ou en série, il contribue à la création d’ambiances féériques et festives. Bougie incluse. > disponible chez Influences AD

25


table et transat La collection Atlantic comprend plusieurs éléments : un transat, une chaise longue, un fauteuil, des canapés modulables, un pouf, des tables basses et hautes et des bancs. Les meubles sont réalisés en aluminium anodisé ou thermolaqué et en Nowood, un matériau 100 % recyclé qui mélange les fibres plastiques et naturelles. La collection est également disponible en aluminium anodisé blanc et bronze.

Sahara, des pots aux courbes sensuelles Le designer Pablo Gironés habille les contenants Sahara en polyéthylène rotomoulé de courbes sensuelles et mouvantes comme les dunes du Sahara. Ces contenants également disponibles en version lumineuse. > disponible chez Influences AD

> disponible chez Influences AD

Chaise-longue PicNic La chaise-longue Hamaca PicNic est pliante. Peu encombrante et légère elle est parfaitement adaptée en chaise-longue d’appoint, pour un balcon ou une petite terrasse. Sa structure en profil d’aluminium anodisé de section rectangulaire est tendue d’une toile en polyester enduite de PVC confortable et très résistante. > disponible chez Influences AD

26


D

e

s

i

g

n

i

la

n

d

o

passion

o

r

du

&

o

design

nouvelles collections

Les références du Design en Martinique : www.influencesad.com Imm. Sopama - ZI de Champigny - (Face au Délifrance) - 97224 DUCOS Tél. 05 96 57 90 49 - Fax 05 96 73 55 01 - influences.a.d@orange.fr

u

t

d

o

o

r


e r iv v n o b it a f il u o s n o is a Les m devenez propriétaire de votre maison clés en main

Le Clos du Verger Nouvelle Résidence  

e r d n à ve rtir de a p à F4 00 €

Lamentin - Pelletier

Située au cœur d’un site verdoyant, cette petite résidence offrira à ses futurs acquéreurs un cadre de vie agréable. L’environnement campagne y contribuera fortement. Le quartier Pelletier est, de plus, situé non loin de la RN1. Le programme est composé de 8 villlas F3 ou F4 de plein pied ou en Duplex.

Maison BETERBAT - Centre d’Affaires BETERBAT Angle des rues du stade et V. LAMON - Place D’ARMES 97232 LE LAMENTIN

Tél. 05 96

65 09 29 - www.beterbat.com

infoscom@beterbat.co

0 5 2 2


habitat

case créole un patrimoine rural

La

Photos : Virginie Filhastre

La case est le nom de la maison traditionnelle que l’on retrouve aux Antilles, en Guyane à La Réunion et à L’île Maurice. Elle symbolise l’art de vivre créole et fait partie intégrante du paysage des Antilles. La case, fruit d’un métissage culturel Née de la nécessité des colons de loger leurs esclaves, la case aux Antilles est riche des influences variées qu’elle a subies au cours du temps. La spécificité des matériaux disponibles sur place et le climat tropical humide, propre à ces régions, conditionnent, bien évidemment la construction de ce type d’habitat. Les premières « cases nègres », construites dès le 17ème siècle, ont l’économie pour premier souci. Sommaire, cet habitat est avant tout un lieu pour dormir : le mobilier est inexistant, le couchage s’effectue à même le sol. Mais la case est aussi le seul endroit qui permet aux esclaves d’avoir un peu de répit après une journée de labeur passée aux champs de canne à sucre et de café. Alignées sur le même modèle, elles se ressemblent toutes. La personnalisation n’est pas à l’ordre du jour.

29


La

case créole

un patrimoine rural

L’habitat martiniquais est le produit d’un ensemble de facteurs économiques, sociologiques, naturels très particuliers. La société coloniale et l’économie de plantation ont engendré les modèles de l’habitat traditionnel. Les ressources naturelles du pays sont les premières mises à contribution pour que l’abri de fortune sorte de terre. Les palmiers font partie des principaux matériaux impliqués dans cette fabrication. Leurs troncs deviennent les planches, les poutres et les poteaux, tandis que leurs feuilles donnent à la case son toit et ses cloisons de paille. Après l’abolition de l’esclavage en 1848, la case renaît avec un nouveau souffle pour devenir un habitat où la vie reprend peu à peu le dessus. La case créole : un patrimoine rural Construite en bois ou mi-bois, mi-ciment, la case créole était constituée d’une simple pièce principale et d’une ou deux pièces secondaires servant de chambres à coucher. Elle est percée de deux portes et est orientée en général est-ouest, afin de bénéficier des alizés. Elle possède un toit pentu à deux ou quatre pans pour laisser couler les flots de la saison des pluies. La cuisine, petite baraque faite de tôles et de planches jointes, était séparée de la case pour préserver cette dernière en cas d’incendie, car la cuisson des aliments se faisait sur un foyer

30

Autrefois les cases étaient confectionnées à partir de la technique de l’entrecroisement des « gaulettes ». Les gaulettes sont des branchages de merisier qui sont croisés sur un bâti puis enduits d’un mélange d’argile et de paille. Le toit est réalisé à partir de la paille de canne. Cette technique de construction est encore utilisée à Marie-Galante, dans le reste de la Guadeloupe elle tend à disparaître. Mais très vite les cases furent construites en bois selon le savoir-faire des charpentiers de marine.


à charbon fouillé dans le sol et où, par souci d’économie, on maintenait des braises jour et nuit. Sur les parois de la dépendance, on plantait de nombreux clous afin de suspendre les batteries de casseroles étincelantes à force de récurage à la paille de fer et au « gros savon ». Entre la case et la cuisine, il y avait souvent une cour aménagée avec un ou deux bassins où l’on stockait de l’eau pour les besoins ménagers. La « case à eau » pour la toilette était également une dépendance de la case. Après l’abolition de l’esclavage en 1848, la libre expression des populations a favorisé l’échange culturel, d’où l’apparition d’un style créole, né de la fusion des cultures diverses. Malgré l’évolution observée depuis la seconde moitié du XIXème siècle, les caractères essentiels de cet habitat ont été préservés.

En raison de la chaleur tropicale qui règne toute l’année, les maisons étaient, pour être agréables et vivables, ouvertes sur les alizés. Pour laisser entrer l’air, aux fenêtres pas de vitres, mais des persiennes ou des jalousies en bois. La pièce principale ouvrait largement, à plusieurs endroits, sur une galerie ou véranda qui entourait la maison. Véritable espace de communication, la véranda ouvrait à la fois sur l’extérieur et l’intérieur de la maison. On privilégiait la véranda souvent bien ventilée pour prendre les repas, faire une sieste dans sa berceuse, recevoir des amis, jouer aux dominos, etc. Aux portes de la case, toujours grandes ouvertes pour laisser entrer la fraîcheur, on accrochait des rideaux de bambous (ou de lanières en plastique multicolore) afin de préserver aux yeux des passants l’intérieur de la case et aussi pour empêcher aux mouches de rentrer. Le sol de la case était simplement en terre battue ou mieux recouvert d’un plancher. La toiture était recouverte de feuilles de tôles ondulées qui amplifiaient grandement le bruit des fortes averses. Enfin, on note qu’aux portes il n’y avait pas de serrures ni de sonnette. A l’intérieur de la case, on accrochait souvent aux murs des cartes postales reçues d’amis ou de parents éloignés, des images pieuses, des calendriers, etc. Soucieux de l’entretien de sa case, chacun ajoutait une petite touche personnelle dans sa décoration et son agencement. On se servait des poutres de la maison pour entreposer des objets, des bouteilles, mettre hors de la portée des enfants certains produits. Dans les cases urbaines, le muret protège le bois de l’humidité du sol et les ouvertures des persiennes assurent la ventilation. Contre le soleil et la pluie, le toit à deux pentes déborde sur la façade, toujours parallèle à la rue.

31


découverte patrimoine

le musée d'Histoire et d'Ethnographie De type néoclassique, la maison est l'une des rares maisons bourgeoises les plus anciennes du centre-ville de Fort-de-France. Située au milieu d’un jardin planté de manguiers et de mahoganys, elle date de 1887. Elle abrite un musée qui offre au public la visite d’un intérieur bourgeois avec son mobilier, ses costumes et ses objets d’époque. Ayant appartenu d’abord au domaine militaire (la maison du directeur de l’artillerie), le musée est passé ensuite dans le domaine public en devenant le siège de la chambre d’agriculture, puis possession de la société d’économie mixte de la ville. En 1993, la municipalité l’a vendu au Conseil Régional. Après d’importants travaux de restauration et d’aménagement intérieur, le musée a été inauguré en juin 1999.

32


Le rez-de-chaussée accueille une salle d'expositions temporaires aux thèmes variés équipée de vitrines mobiles et murales dont une partie est transformable en salle vidéo, une petite boutique et un local technique. Au premier étage, se trouve une exposition permanente. Un salon, une salle à manger, une chambre à coucher et une salle de bains recréent un intérieur bourgeois de la fin du XIXème siècle, avec des meubles et objets caractéristiques de cette époque. Des documents anciens protégés dans des vitrines retracent quelques grands épisodes historiques de l’île, de Saint-Pierre et de Fort-de-France. Les couloirs d’accès aux différentes pièces accueillent les galeries de bijoux créoles et des costumes traditionnels, ainsi qu’une très belle collection de livres anciens.

33


Un salon d'une maison bourgeoise de Martinique fin XIXème siècle a été reconstitué. Cette pièce comporte des éléments de mobilier traditionnel s'inspirant des styles français et anglais de la même époque, ainsi qu'une collection de gravure et de tableaux relatifs à Saint-Pierre au XVIIIème et au XXème siècle Dans les combles est installée une riche bibliothèque contenant un millier d'ouvrages sur l'esclavage, couvrant une période allant du XVIIème au XIXème siècle.

Le Musée d'Histoire et d'Ethnographie 10, boulevard Général de Gaulle - Fort-de-France Tél. 05 96 72 81 87 - mail : musees@region-martinique.mq Ouverture : lundi, mercredi, jeudi, vendredi de 8h30 à 17h, le mardi de 14h à 17h, le samedi de 8h30 à 12h. Fermé le mardi matin et dimanche. Possibilité de visites guidées Accueil de groupes sur rendez-vous Durée de la visite : 30 à 45 mn Gratuité pour les scolaires

N'oubliez pas ! L’entrée des Musées Régionaux de Martinique est gratuite chaque dernier samedi du mois.

34


découverte

L’Ecomusée de Martinique

Un site amériendien protégé sur la plage de l’Anse Figuier. Un bâtiment construit sur les ruines d’une ancienne distillerie. Des collections historiques et ethnographiques allant de la période amériendienne à nos jours en passant par la période esclavagiste. Une sélection d’objets liée aux savoirfaire tradionnels et témoins de la vie quotidienne des années 50/60. Anse Figuier 97211 Rivière Pilote - 05 96 62 79 14 Ouvert mardi, mercredi, jeudi de 8h30 à 17h30 vendredi & samedi de 8h30 à 17h dimanche de 9h à 13h et de 14h à 17h

Les Musées du Conseil Régional de Martinique Une ancienne distillerie restaurée et mise en valeur. Une exposition permanente : une terre, une plante, un peuple, retraçant trois siècles d’économie sucrière et un large panorama des multiples et complexes rapports en découlant. L’histoire, les techniques et la production du rhum martiniquais, seul u monde à avoir l’appellation d’origine contrôlée (AOC). Pointe Vatable - 97229 Trois Ilets - 05 96 68 32 04 Ouvert mardi, mercredi, jeudi, vendredi de 8h30 à 17h30 vendredi & samedi de 8h30 à 17h dimanche de 9h à 13h et de 14h à 17h

La Maison Régionale des Volcans

Devenue musée régional en 2004, la Maison Régionale des Volcans présente une exposition interactive «Iles, vivre entre ciel et mer», traitant de l’origine et de la vie dans les îles ainsi qu’une exposition sur la volcanologie dans la Caraïbe et en Martinique. Haut du Bourg - 97260 Morne Rouge - 05 96 52 45 45 Ouvert lundi de 14h à 17h - Du mardi au vendredi de 8h30 à 12h30 - Dimanche de 8h30 à 13h.

Le Musée Régional d’Histoire & d’Ethnographie

L’identité martiniquaise exprime toute sa richesse et sa diversité dans cette maison restaurée datant de 1887, présentant un intérieur avec son mobilier de la fin du XIXème siècle, une galerie de costumes et de bijoux traditionnels, une galerie de peintures historiques et de gravures anciennes qui font de ce musée un authentique lieu de mémoire. 10, bd du Général de Gaulle 97200 Fort de France - 05 96 72 81 87 Ouvert lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 8h30 à 17h Mardi de 14h à 17h - samedi de 8h30 à 12h

richesse

culture

patrimoine

La Maison de la Canne

Le Conseil Régional place la préservation et lamies en valeur du patrimoine au premier plan de ses préoccupations. Les musées reflètent cette attention particulière et présentent des collections tant amérindiennes, historiques qu’ethnographiques riches de tableaux, de gravures anciennes, de costumes, de bijoux, d’outils et d’objets divers, acteurs ou témoins du métissage culturel et reflet de l’identité martiniquaise qui s’est forgée au cours des siècles. 35


tradition culture &

Yoles Martinique…

rétrospective Photos tirées du livre : Georges Brival, Yoles Martinique, 1er tour

La Yole Ronde fut créée dans les années 40, en s’inspirant à la fois du gommier et de la yole européenne. Elle a d’abord été utilisée par les pêcheurs, en remplacement du gommier, barque de pêche qui tire son nom de l’arbre avec lequel elle est construite. La construction de la yole ronde est née de l’imagination des charpentiers de marine, conçue et réalisée à l’aide d’outils rudimentaires telles la hache et la tille. C’est au fil des ans, qu’elle s’est transformée, pour aujourd’hui devenir une œuvre d’art performante à plus d’un titre.

36

Retour en arrière Il y a déjà quelques années, les pêcheurs utilisaient un gommier pour revenir de leur lieu de travail. Ils ne manquaient pas de se mesurer entre eux avec leur embarcation à voile. Il n’y avait pas de moteur à l’époque : un barreur et deux matelots tout au plus. Ils s’organisèrent alors entre eux pour disputer des régates, puis, les courses prenant de l’ampleur, les régates furent disputées lors de fêtes patronales pour le plus grand plaisir de la population. Avec la disparition progressive du gommier dans la forêt martiniquaise les yoles ont remplacé progressivement cette embarcation.  L’engouement pour ces courses n’a pas manqué d’influer sur la conception des yoles elles-mêmes. Construites désormais avec les bois les plus résistants et les plus précieux (angélique,

teck ou grignon de Guyane pour le fond et le bordé, poirier du pays pour les membrures), dotées d’une ou deux voiles elles font l’objet de constantes améliorations technologiques qui, jointes aux qualités physiques et au savoir faire exceptionnels des équipages, leur permettent des performances surprenantes. D’où les noms à la fois pittoresques et évocateurs qui leur sont souvent donnés ; Boeing, Cyclone, Ariane, Electron, Tornade.. L’engouement pour ces manifestations amena la nécessité de créer la «Société des Yoles et Gommiers de la Martinique» en 1972 pour structurer ce milieu d’une popularité sans cesse grandissante, pour rapprocher les participants et faire respecter, (avec quelques difficultés disons-le !) le règlement. En 1984 les gommiers se séparèrent des yoles et « La Société des Yoles Rondes de la Martinique» fut créée.


Portrait «

péyi »

Georges Brival, Yoles Martinique, 1er tour Le livre que publie Georges Brival (au centre sur la photo ci-contre) est avant tout un livre de passion et de générosité. Passion d’un homme pour la mer et pour les marins pêcheurs, les travailleurs de la mer. Passion d’un homme pour la yole et le Tour de yoles de Martinique qu’il a imaginé et créé envers et contre tout. Passion d’un homme pour son pays et ce Tour de yoles qu’il avait d’emblée conçu comme un puissant vecteur de son identité et comme devant être le moteur d’une formidable entreprise aux retombées multiples. Un livre de générosité aussi, car il est de bout en bout un hommage à ses valeureux équipiers qui, dans les conditions les plus précaires, ont accepté de s’embarquer avec lui dans ce qui se présentait alors comme une « folle aventure ».

Les Yoles de compétition sont aujourd’hui de véritables chefs d’œuvre, toutes aussi rapides les unes que les autres. C’est une embarcation étroite, effilée, légère et très rapide, sans quille, sans leste, sans dérive ni gouvernail. Elle est conçue par assemblages de planches ou bordés fixés horizontalement sur une ossature. La construction doit être en bois massif. Avec un jaugeage supérieur à une tonne et un poids avoisinant les 800 kg, un renforcement de la structure dans toutes ses parties s’imposait. Ainsi entre 1979 et 1985, la longueur ne dépassait pas les 8,50 m à 9 m. Entre 1987 et 1994, elle fut de 9 m à 10,30 m. C’est à partir de 1994 que la Société des Yoles Rondes de la Martinique, en définissant la « Yole Ronde et ses Accessoires », arrête la longueur obligatoire pour l’homologation de toutes les yoles en compétition, à savoir : Grande Yole : 10,5 m, Bébé Yole 6,3 m et Mini Yole 4 m. La construction est réglementée et suivie par une commission technique.

L’ouvrage nous fait vivre de façon palpitante cette aventure du 1er tour, du début à la fin, étape après étape, avec ses bonheurs et ses aléas, dont le plus dramatique fut sans doute l’étape de Saint-Pierre où tout manqua tourner court, et qui vit l’équipée héroïque à deux doigts d’une lamentable débâcle. En effet, au vu de la distance entre Saint-Pierre et les différentes communes du Sud dont ils sont originaires, les coursiers et leurs suiveurs décident de dormir sur place. Georges Brival raconte la suite : « Mais je ne dispose que d’une cinquantaine de matelas. Je me retrouve seul face à ces hommes qui viennent de passer pour certains plus de 5 heures sur un bois dressé ou une pagaie. Ils m’ont fait confiance, mais ont à cet instant le sentiment d’avoir été piégés, d’autant plus que les membres du comité leur avaient « prédit leur avenir ». J’ai vu quelques uns d’entre eux chercher de tous côtés ou un morceau de carton ou une page de journal afin de passer la nuit, d’autres n’ayant que le choix de dormir sur le carrelage de la cantine, short et maillot mouillés, ou alors secs, auquel cas ils étaient plein de sel. Le lendemain, je les trouve « remontés comme des réveils » ; certains équipages, après avoir pris leur petit déjeuner, me font savoir qu’étant donné les conditions dans lesquelles ils ont passé la nuit, ils refusent de prendre le départ ». Finalement, « cé bien passe cé ou nou ka pati ». Le Tour sera bel et bien bouclé et l’aventure du Tour des Yoles sera ainsi lancée. Outre le récit captivant de l’épopée de ce 1er tour, l’ouvrage comprend des développements fort instructifs, notamment sur la fabrication de la yole, la composition de l’équipage et le rôle dévolu à chacun en course. Il souligne l’importance de la création dès l’origine des Bébés Yoles comme école de formation des jeunes en vue d’assurer la relève. Enfin, l’ouvrage est aussi un magnifique reportage photographique et écrit sur les villes-étapes du Tour de Martinique (Robert, François, Marin, Vauclin, Trinité, Saint-Pierre, Fort-de-France, Sainte-Anne) avec une judicieuse et précieuse présentation de leurs attraits et de leurs atouts respectifs. Georges Brival conclut : « Pour ma part, j’ai voulu rendre un ultime hommage aux marins pêcheurs oubliés, lesquels nous ont légué cette manifestation qui s’inscrit si profondément dans nos traditions et démontre notre capacité à inventer et à étonner ».

Yole tole

En conclusion, ce livre qui nous restitue une passionnante page d’histoire, est aussi un livre instructif et l’occasion d’une merveilleuse visite de la Martinique vue de la mer. A découvrir absolument et à offrir. (Disponible en librairie)

37


Yoles Martinique…

rétrospective  Calendrier 2012 - 1er juillet : Prix Grande Yole de la Ville du Vauclin - 8 juillet : Prix Grande Yole du Conseil Régional - 14 juillet : Prix Grande Yole de la Ville de Trinité - 15 juillet : Coupe Grande Yole de la Martinique - 29 juillet : 28ème Tour de Martinique des Yoles Rondes. Départ : Robert - 25 août : Trophée Bébé Yole : Diamant - Petite Poterie - 26 août : Trophée Bébé Yole : Petite Poterie - Sainte-Anne

Ce spor t unique au monde que les mar tiniquais se sont approprié, at tire chaque fois une foule immense de suppor ters qui vivent des moments intenses d’émotion. Les municipalités, ferventes de la voile, ont encouragé cette activité qui connut également des heures difficiles. Face à un manque de capitaux pour l’organisation des courses et la construction de nouvelles yoles, des mécènes n’hésitèrent pas à investir dans les courses de yoles. Les équipages se sont par la suite constitués en associations. Ces dernières font appel à des sponsors qui les aident à financer leurs différentes actions. Pour ce faire, elles proposent des outils de communication telles la voile, la coque, la tenue des équipiers. Ce partenariat est régi par un contrat entre l’association et les partenaires. Ainsi les « Premières Yoles Publicitaires» portant sur les voiles la marque de leurs sponsors virent le jour. Les marques comme Pepsi Cola, Unimag, Crédit Agricole, Pastis

38

51, TacOTac, Good Year, Esso, Locatel, Miko, Galeries Lamartine, Datsun, Monoprix, Sans Pareil, etc. prirent le large sur des voilures filant sur l’eau à toute vitesse sous les yeux enchantés de milliers de spectateurs. Actuellement, des voiles en nylon plus grandes, plus légères ont remplacé les traditionnelles voiles en coton. Il existe également des bébé-yoles (6,3 m de long) et des mini-yoles (4 m) pour l’initiation des jeunes à la pratique de cette discipline. Ainsi peuvent s’affronter en régates les jeunes qui pourront acquérir l’expérience nécessaire pour accéder demain à la catégorie supérieure. L’avenir des Yoles Rondes, héritage de notre culture, est entre les mains de ces jeunes matelots !


pagaies et bois dréssés

Les premières Yoles ayant ef fectué le 1er Tour en 1966 af fichaient une longueur variant entre 6,50 m et 7,50 m avec un équipage de 5 à 6 équipiers. Les manœuvres d’écoute Un équipage comprend 11 hommes en moyenne, prenant part à la course à deux voiles, et huit pour la course à une voile ou misaine. Pour cette dernière, l’équipage peut être réduit à 6 hommes en cas de vent faible. A bord de la yole, la polyvalence est de règle. Bien qu’il y ait un homme désigné pour les manœuvres d’écoute, il arrive que le patron ou son adjoint se charge de cette tâche. Cette opération consiste, par le biais d’un cordage, à orienter la voile, lui donner du mou, ou la tendre au maximum en fonction du vent. Cette manœuvre est très délicate, quand elle est effectuée au passage d’une « vigie » (bouée ou, drapeau tricolore délimitant le circuit). 

A ce moment précis promptitude et force physique sont réclamées. Un bateau peut perdre son avance initiale sur ses concurrents, et peut même se faire dépasser si les manœuvres d’écoute sont effectuées trop lentement. L’équipage se décompose en quatre parties : la barre, les manœuvres d’écoute, les manœuvres de rappel avec les bois dressés et les cordes .

Les voiles Les yoles peuvent comporter une ou deux voiles dont les mâts sont placés respectivement à l’avant et au tiers de l’embarcation. Une vergue en bambou est placée au travers des mâts et est destinée à soutenir la voile qui peut atteindre 35 ou

40 m2 quand le vent est faible. Avec un vent de 25 nœuds, la surface moyenne des voiles est réduite respectivement de 15 et de 22 m2.  Le mât de la grande voile est soutenu par deux cordes mobiles que manient deux équipiers en effectuant des manœuvres de rappel, afin d’assurer la stabilité de l’embarcation. Autrefois, avant et pendant la course, les voiles en coton étaient aspergées d’eau afin de les tendre au maximum.  Maintenant la plupart des embarcations possèdent des voiles en nylon. Avec ce type de matériau, les voiles sont faciles à mâter, sont moins lourdes quand elles sont mouillées et possèdent une meilleure prise au vent.

39


Yoles Martinique…

rétrospective A l’occasion d’un changement de cap ou encore au passage d’une vigie, l’équipage doit faire preuve d’un maximum d’attention, en effet, il doit exister une parfaite synchronisation entre le barreur qui passe sa pagaie de l’autre côté de l’embarcation, le responsable d’écoute qui accompagne la voile dans son dépassement, et les bois dressés qui changent de côté. La moindre faute d’inattention et c’est souvent le bain assuré…

Les manœuvres de rappel

Tortue verte (Chelonia mydas) sur un herbier

En général, cinq hommes sont chargés de cette manœuvre qui consiste, à l’aide de bois dressés, à maintenir l’équilibre et la stabilité de la yole. Les bois dressés, longues perches d’environ 3 m, sont coincés sous la lisse du «bordé sous le vent» et reposent sur le plat-bord, calés par des «tolets» en bois, enfoncés dans des trous du plat-bord, des 2 côtés de l’embarcation. C’est par un mouvement de va et vient le long du bois dressé que ces hommes, d’une grande habileté, arrivent à maintenir la yole à flot. Dans la yole, un équipier est chargé, à l’aide d’un récipient, d’évacuer l’eau embarquée pendant le trajet.

Le barreur Le barreur, qui est souvent le patron, a la charge du choix des voiles en fonction du vent et du parcours de l’étape. Il indique le nombre d’équipiers qui doivent embarquer. Il est informé par le premier bois dressé des rafales et de la position des concurrents. Il donne l’ordre des différents bords à tirer. Du fait de toutes ces responsabilités, il doit assumer en cas d’échec !

Les manœuvres d’écoute Dans la yole, il y a un équipier chargé des manœuvres d’écoute. Il s’agit, à l’aide d’une corde appelée écoute et fixée aux extrémités de la voile, d’orienter celle-ci et de la tendre (border la voile), ou de lui donner un coup de mou (filer l’écoute). C’est une manœuvre très délicate et qui, mal orientée, peut entraîner une perte de temps au passage d’une vigie ou lors d’un changement de cap. La dimension de la voile ou encore la force du vent, peuvent amener le patron à aider le responsable de cette opération : une voile de 50 m2 par un vent de force 4 ou 5 ne peut être bordée par un seul homme.

40

Les voiles Le mât portant la voile est fixé à l’avant de la yole, dans un trou réalisé dans la tête, et s’enfonce dans le sabot, au fond de l’embarcation. Un bambou appelé vergue est placé en diagonale sur la voile afin de la maintenir. La voile est attachée le long du mât, tous les 25 cm, par des bouts de corde appelés «bagues».


art

Marin et

culture La ville du Marin reconnue par son port de plaisance, l’un des plus grands de la Caraïbe, et son activité maritime ne s’est pas fait connaître seulement de cette manière, mais aussi par son activité culturelle depuis 1986. On se souvient du Festival Marin village et des Biennales orientales, qui ont émaillé cette période de la vie culturelle martiniquaise, jusqu’en 2003. MARIN VILLAGE avait pour but d’emmener la culture au sens noble du terme, jusqu’à la population marinoise en la mettant en contact avec les cultures de la Caraïbe et du monde. A cette époque, le Marin était une commune rurale de la Martinique, n’ayant vécu exclusivement durant un siècle que de la canne à sucre, dont l’activité avait disparu une dizaine d’année auparavant, l’usine du Marin étant devenue une ruine industrielle. Par ailleurs, l’idée était également de mettre en place un avatar du festival de Fort-de-France, qui permettrait d’accompagner en toute modestie l’émancipation culturelle de la Martinique, souhaitée et impulsée par Aimé CESAIRE. Ces perspectives se déclineraient durant de nombreuses années autour d’un évènement conçu, pensé et orienté spécifiquement en fonction des réalités du territoire, tout en se portant garant des besoins d’affirmation identitaire des martiniquais. «  C’est pourquoi notre premier festival culturel du Marin constitue un DEFI et un TEST. En effet, il pose dans toute son acuité, le problème des VIRTUALITES culturelles d’une commune moyenne de 6000 habitants et la viabilité d’un festival qui puisse trouver son label, son ORIGINALITE, et le SOUFFLE nécessaire, pour s’imposer et durer »*. Ce pari fut largement gagné par les organisateurs de la ville avec un évènement festivalier qui se prolongera jusqu’en 2003. Loin de se contenter d’une simple diffusion évènementielle, c’est une quête de connaissances approfondies qui anime cet évènement, dont l’une des originalités réside dans le fait que la quasi-totalité des éditions est accompagnée d’un cycle de conférences, déclinées sous forme de colloques internationaux qui traitent de la thématique choisie. * Discours d’introduction du Maire Rodolphe DESIRE en 1986 Source AOMC (Archives de l’Office Municipal de la Culture)

41


Marin et

culture

Fresques en céramique réalisées par Fernando et David Velazquez de Havane, situées à l’Hôtel de Ville du Marin 1 - Symbole de l’amitie Cuba-Martinique 2 - Fresque representant Akayouman, héros civilisateur des Caraïbes insulaires - Mythologie amerindienne 3 - Fresque représentant les mots d’origine amérinidiennes utilisés dans les langues créoles et françaises des Petites Antilles

1

42

Aussi, certaines éditions sont-elles plus marquantes que d’autres, de part l’audace qu’elles affichent en matière de programmation, à l’instar du 2e festival de 1987 qui permet à la ville lors de sa semaine du cinéma afro-américain, de recevoir l’un des plus éminents réalisateurs du cinéma noir en la personne de SPIKE LEE, mais également deux autres cinéastes que sont William GREAVES et Larry CLARK. C’est la première fois que l’attention est attirée à la Martinique sur l’importance du cinéma noir américain. L’édition suivante de 1989 fut toute aussi intéressante, en ce qu’elle se consacre à « LA MER », avec cette idée sous-jacente de faire émerger dans la conscience martiniquaise ses racines maritimes caribéennes, notamment amérindiennes, et les multiples potentialités de cet espace à conquérir. Par ailleurs, notons que ce festival de la « MER » fut l’occasion d’un colloque international sur les « CIVILISATIONS PRECOLOMBIENNES DE LA CARAIBE » qui fit l’objet d’une publication exceptionnelle reconnue comme un document ethnographique fiable. En effet, l’une des visées singulières du festival était de permettre aux martiniquais de mieux connaître et de mieux s’intégrer à l’espace Caraïbe-Amérique. Ainsi, en 17 ans nous retiendrons  les éditions suivantes : 1991 « FETE DES MUSIQUES DE CAMPAGNE DE LA CARAIBE » donnant lieu à un colloque sur les syncrétismes religieux en Afro-Amérique, 1996 –« L’ATELIER CARAIBE-AMERIQUE », suivi en 1997 de « MUSIQUES DES AMERIQUES » qui accueille en son sein le salsero colombien de renommée mondiale YURI BUENAVENTURA. La dernière édition du festival qui se déroule en 2003 «LA  CONFERENCE DES OISIEAUX ZEMI » sera plus que symbolique, en ce qu’elle réunira 32 écrivains et poètes de la Caraïbe. Par ailleurs, cette pulsion tétanique d’ouverture aux autres cultures du monde va se traduire par la mise en place des BIENNALES ORIENTALES, constituant l’autre fer de lance de cette politique festivalière.

La première en l’espèce fut celle de 1988 consacrée au JAPON, avec ce désir d’attirer l’attention sur une grande culture insulaire. Bien qu’ayant pensé au ROYAUME-UNI, le JAPON avait su aller plus loin dans sa modernité, tout en préservant sa culture traditionnelle. Ainsi, selon les organisateurs du festival, se consacrer à ce pays dont l’ère Meiji a permis la modernisation au travers de ses universités, cela permettait de savoir que pour consulter l’avenir, il faut bien évidemment s’ancrer dans le passé. Les deux autres Biennales orientales furent « LA PRESENCE DE L’INDE » en 1990, se consacrant à mettre en abyme la part d’indianité qui existe dans l’identité martiniquaise et la dernière datant de 1995 « L’APPORT ARABO-MUSULMAN DANS L’ESPACE AMERICAIN», car nous savons que depuis l’arrivée des espagnols en Amérique, correspond aussi un apport culturel significatif des arabo-musulmans, dont la présence dans la région d’Al Andalus durant 7 siècles s’était terminée par la prise de la Grenade, à la fin du quinzième siècle. Ainsi, les Biennales orientales permettaient-t-elles de s’ouvrir sans complexes aux autres cultures du Monde, totalement méconnues, proposant par la même une alternative transversale au festival MARIN VILLAGE. Enfin, nous retiendrons de cette politique festivalière, son obsession à décliner le phénomène culturel sous toutes ses formes d’expressions créatrices et scientifiques que sont : la musique, la danse, le théâtre, le cinéma, les arts plastiques, mais également, les pratiques culinaires, pratiques religieuses et la recherche. Cependant, loin d’en avoir terminé avec cette pugnace ambition de développement artistique et culturel, la ville du

2


Marin poursuit son entreprise par la mise en place du Marché d’Art Contemporain depuis 2002, dont le but est de permettre aux artistes plasticiens martiniquais de s’inscrire dans une dynamique d’échange sur une plateforme caribéenne. Ainsi, durant trois jours, artistes peintres, sculpteurs, designers, vidéastes, performeurs viennent livrer au public les secrets de leurs arts et la vision contemporaine de leurs disciplines respectives. L’originalité de cet évènement, tient du fait qu’il a lieu dans une galerie à ciel à l’ouvert de 1000 m², à l’intérieur et autour du Marché aux légumes. L’origine de cette manifestation, tient d’une observation des modes culturels de certains pays de La Caraïbe, notamment Haïti qui a pour habitude d’exposer de l’Art au Marché, permettant ainsi de démocratiser l’accès à l’Art. Depuis sa création, cette plus grande manifestation des arts plastiques à la Martinique connait un vif succès, à l’image de l’édition 2009, qui avait réuni en son sein une centaine d’artistes de Martinique, République-Dominicaine, Haïti, Etats-Unis, Turquie, France, Canada, Sainte-Lucie, Dominique, Cuba, Guadeloupe, Guyane et comme pays invité La Colombie. Désormais organisée en Biennale, l’édition 2011 qui avait pour thème « CIVILISATIONS PRECOLOMBIENNES ET ARTS CONTEMPORAINS », aura permis la réalisation de fresques murales en céramique-mosaïque par les artistes de la Havane Fernando et David VELAZQUEZ autour des mythologies amérindiennes, visibles sur les murs de la Mairie. L’autre fresque murale en céramiquemosaïque est celle de l’artiste colombien Manolo COLMENARES, représentant la cosmogonie caraïbe, celle-ci visible sur le mur du Centre Culturel Vincent Placoly.

Rue Osman Duquesnay - 97290 Le Marin - Tél. : 05 96 74 90 02

A ce propos, il convient de préciser que derrière ces réalisations artistiques, se dissimule l’idée d’une nouvelle conception architecturale, l’édilité étant convaincu que ce matériau pourrait s’intégrer de manière valorisante à l’amélioration de l’habitat martiniquais. Chemin faisant, Les promeneurs du Marin apprécieront l’ambiance artistique permanente qui réside dans toute la ville, par la présence des autres peintures murales, témoins impassibles du brassage culturel généré au fil des rencontres. Enfin, sachez que si l’envie vous prend de vous immerger dans la vie culturelle marinoise, la période des mois de Mai-juin, offre depuis quatre ans l’unique festival des Arts de l’oralité que nous ayons recensé dans le sud de l’île, TEXT’O : La Semaine Marinoise de la parole. Cette manifestation, décline durant une semaine, toutes les esthétiques de la parole créatrice que sont, le conte, le slam, la poésie, le théâtre et des concerts musicaux en prise avec les arts oraux. Ainsi cet évènement, a lieu essentiellement sur la magnifique Place rustique de l’Eglise, en plein air, comme pour attribuer aux mots une immortalité ancestrale. Fidèle à l’émancipation de la création caribéenne, ce festival a déjà reçu des conteurs cubain, guadeloupéen et guyanais. Le grand écrivain mexicain Carlos FUENTES, qui vient de disparaître ne disait-il pas « La culture, l’art, précède la nation ».

3

Décidément ! Cette idylle entre Marin et Culture n’est pas prête de s’arrêter en si bon chemin…

43


vivre au jardin

coin

mon p’tit au jardin

secret

C’est les vacances ! On en profite pour se créer un petit coin tranquille au fond du jardin pour s’offrir des moments de calme, bien au frais, à l’abri de la chaleur. Un espace de repos par excellence, où la notion de travail est absente.

44

Grâce aux pas japonais, l’accès est direct. Cet espace privilégié est protégé des regards du voisinage par un petit muret

Pour réellement profiter de ce petit espace secret aménagé dans un coin du jardin, il est important de bien planifier ce décor unique, un peu avec le même soin manifesté lorsque vous décidez de donner un air de jeunesse à votre cuisine ou votre salon. Après tout, et vous l’aurez remarqué, le jardin devient de plus en plus une pièce supplémentaire de la maison. Dès que la température se fait moins intense, l’envie de mettre le nez à l’extérieur est irrésistible. L’agencement de cet espace extérieur est empreint de la notion de plaisir : plaisir visuel bien sûr, mais aussi le plaisir de respirer tous ces parfums de fleurs et de plantes et la joie de déguster tranquillement les fruits juteux récoltés au jardin. Et que dire enfin des plaisirs auditifs lorsqu’il s’agit de se laisser bercer par le bruit de l’eau ou le chant des oiseaux. Au jardin, on peut même dire que le silence devient parfois le plus beau des sons !


L’agencement de cet espace ex térieur est empreint de la notion de plais ir… Comment faire si il y a des points de vue à cacher ? Une fenêtre plongeante du voisin sur votre coin de jardin pourra être cachée par l’installation d’un beau bambou dans la trajectoire ou par la plantation d’un arbre à feuillage persistant qui ouvriront en plus une perspective verticale. Un local technique, un vieil abri de jardin, ou un récupérateur d’eau de pluie pourra aussi faire l’objet d’un aménagement spécifique, afin de l’intégrer au mieux au paysage, vous pourrez le masquer par des panneaux de bois que vous recouvrirez de grimpantes (lierre, passiflore…) ou que vous dissimulerez à l’aide de buissons ou de bambous élégants. Dans un lieu à l’écart du regard des autres, le jardin secret est un mode de vie où le farniente est la règle d’or.

45


coin

mon p’tit au jardin

secret

Chaises Forest > Influences AD

Ne manquez pas de fantaisie pour choisir le lieu de votre coin détente. Il ne doit pas nécessairement être accolé à la maison, ni prendre la forme classique d’une terrasse.

46

• Choisissez un coin perdu 

• Bien aménager votre jardin secret

Avec les années, il est normal que les besoins de votre terrain diffèrent. Par exemple, le carré de sable qui a fait la joie de vos enfants ne joue plus nécessairement le même rôle. Pourquoi alors ne pas donner une nouvelle vocation à cet espace ? Il vous est possible de convertir l’endroit en coin de lecture ou de repos et même de réaliser un plan d’eau. Avec un peu d’imagination, il est facile de donner vie à un coin de votre aménagement qui est inutilisé depuis quelques années déjà. Si nous vous avons donné l’exemple du carré de sable, sachez qu’il existe toujours sur un terrain un endroit même bien modeste, qui mériterait une cure de rajeunissement.

Le jardin secret sera votre refuge pour rêver, méditer. Ce sera aussi le lieu des retrouvailles avec votre enfance, pour observer les oiseaux, la faune de ce coin dissimulé du jardin. Vous y planterez bien sûr quelques unes de vos plantes favorites. Les végétaux « occultants » qui l’entoureront devront s’intégrer parfaitement au style de l’ensemble du jardin pour se confondre dans la masse. A l’intérieur, l’espace sera traité comme un jardin différent, répondant au désir de l’utilisateur ou à sa future fonction. Quelque soit sa destinée, il devra créer la surprise au visiteur. (Par exemple il sera de tendance moderniste à l’intérieur d’un jardin campagnard). Comme pour un grand jardin, multipliez les effets visuels pour forcer la découverte des différents éléments. La surface aura une partie dallée ou gravillonnée mais n’employez pas les mêmes matériaux que ceux employés dans le reste du jardin. Qu’il soit de style strict ou libre, les végétaux devront être variés.


Nouvel arrivage design italien

Décorations de jardin Dalles de jardin Poteries Vases Jarres Galets

Terre Soleil

La plus grande surface de poterie avec le plus grand choix

P a y s N o y é - 9 7 2 2 4 D u c o s - Té l . / Fa x :

05 96 56 45 02

O u v e r t d u l u n d i a u s a m e d i 9 h 0 0 à 18 h 3 0 s a n s i n t e r r u p t i o n


voiles et auvents • Cultiver son jardin secret C’est une parcelle de liberté, un lieu privé que l’on s’octroie. L’idée n’est pas de se couper des autres mais justement de pouvoir être réellement soi afin de mieux être avec les autres. Le jardin secret est un droit qu’il faut savoir prendre et surtout respecter.   Un jardin secret est une bouffée d’oxygène, une profonde respiration qui permet de se poser, de développer son individualité, de s’autoriser finalement à être soi. C’est une préservation de son intimité, indispensable à l’épanouissement de sa personne. Nous avons tous droit à un jardin secret, un refuge, un espace privé pour se retrouver avec soi-même. C’est ainsi que nous apprenons à nous découvrir, à nous comprendre et donc à être mieux avec nous-même et avec les autres.   A l’heure où il semble bon d’étaler sa vie aux yeux de tous via internet et ses réseaux sociaux, cultiver son jardin secret semble un merveilleux rempart à l’intérieur duquel nous pouvons tous nous protéger et être libres de penser.

Il est préférable que le lieu ne soit pas dans une partie basse du jardin. Si possible, surélevez légèrement le terrain pour évitez l’accumulation d’eau et le rendre ainsi disponible après la pluie.

• Mobilier et éclairage pour la note confort Les meubles outdoor sont conçus avec des matériaux supportant une exposition prolongée en plein air et résistants aux intempéries (pluie, soleil). Malgré un prix un peu plus élevé, le teck joue incontestablement les vedettes grâce à la combinaison de son charme exotique et sa durabilité. Installez des poufs et tabourets de jardin, parasols, balancelles design ou simples banquettes de bois accrochées à un support. Mettez les chaises longues en bois sur le côté le plus ensoleillé et les hamacs à l’ombre. Vous pouvez aussi opter pour les hamacs-chaises. Utilisez des nappes, coussins et revêtements assortis. Pour améliorer la résistance des meubles à l’usure, il faut les peindre avec un produit spécial. Côté éclairage, créez une ambiance romantique, flashy ou festive avec des luminaires de toutes sortes : projecteurs, photophores ou spots enfouis dans la terre illumineront les plantations. Avec les Leds solaires, il est facile de créer une ambiance intimiste. Pour une installation plus complexe, il est vivement conseillé de faire appel à des professionnels pour des raisons évidentes de sécurité.

48

• Quels végétaux choisir Cette partie de jardin est souvent un lieu de repos. Evitez les plantes mellifères qui attireraient trop d’insectes. Evitez aussi les plantes aux parfums entêtants. Choisir des végétaux à petit développement ou faciles à tailler.


Be yourself… Be unique !

06 96 91 67 70 - bijouducoeur@orange.fr toute la collection « bijou du coeur » sur


jardin à l’assiette du

e cultur er : la s prend t o n A e urgett ager des co ace au pot e à l t p n de la st une pla e. d ’e i c p car sance ra crois

La

courgette

côté…

jardin

La courgette appartient à la famille des Cucurbitacées et plus précisément à l’espèce Cucurbita pepo. C’est une très jeune courge, que l’on cueille avant sa complète maturité.

. Variétés Si la variété la plus courante est la courgette verte (de couleur vert sombre), il existe de nombreuses variétés intéressantes à cultiver : la Ronde de Nice, la Grisette de Provence, la Blanche de Virginie et la jaune Goldrush. La variété ronde est exquise à farcir.

. Culture Les semis se font directement en place, dans un bon terreau. Creusez un trou assez large et profond, en laissant un espacement d’un mètre. Ajoutez du compost ou du fumier au fond du trou et plantez 3 graines par trou (vous conserverez ensuite le plant le plus vigoureux). Tassez la terre et arrosez abondamment. Les courgettes ont besoin d’un sol très riche en humus et en minéraux et d’un emplacement chaud et ensoleillé. Pour assurer leur croissance, il faut leur apporter régulièrement du compost ou du fumier ainsi qu’un arrosage abondant. Attention toutefois à ne pas mouiller le feuillage.

50

côté… L’arrosage étant le principal inconvénient de cette culture, il est conseillé de pailler les plants de courgettes (avec de la paille, de la tonte de pelouse, des déchets végétaux) pour limiter l’évaporation. Le paillage permet aussi de freiner l’apparition des mauvaises herbes et de protéger les courgettes contre une éventuelle pourriture.

. Récolte Récoltez les fruits progressivement, dès que les courgettes mesurent 15 à 20 cm. Les meilleures courgettes sont en effet les plus petites. De plus, si vous les laissez grossir trop, la production sera moins abondante. Il faut donc veiller à ne pas en oublier lors de la cueillette. A noter : la cueillette des légumes provoque la production de nouvelles fleurs femelles qui seules donnent un fruit. Otez les fleurs mâles pour ne pas freiner la fructification. Il est également possible de récolter et de consommer les fleurs mâles (fleurs stériles se trouvant sur une tige verticale fine) farcies ou sous forme de Beignets de fleurs de courgette (une spécialité de la région niçoise et de l’Italie).

santé

Des sels minéraux à gogo ! La courgette est très riche en eau (95 % de sa composition), en minéraux et oligo-éléments variés. Elle contient du potassium (230 mg/ 100 g), du phosphore, du calcium et du magnésium. Des vitamines sont présentes, mais en quantité modérée. Au niveau des fibres, la courgette est riche en pectine. C’est ce qui lui donne son moelleux caractéristique. Mais plus elle grossit, plus ces fibres se transforment en fibres non solubles, et une fois cuite, la courgette devient fibreuse. Ces fibres permettent de stimuler en douceur le fonctionnement de l’intestin. La courgette est beaucoup plus digeste consommée jeune. Ainsi, très jeune, épluchée et cuite, elle peut être proposée aux personnes ayant subi des opérations du tube digestif, ainsi qu’aux jeunes enfants et à ceux qui ont un système digestif délicat.

Un légume de choix ! Elle ne contient que 15 kcalories/100 g une portion généreuse ne contient donc que 50 kcalories, ce qui en fait un légume de choix pour tous les régimes. Ainsi, la courgette renforce l’apport minéral, sans risque de surcharge énergétique.


Courgettes farcies

A découvrir ! Confiture

côté…

cuisine

Ingrédients pour 6 personnes : artisanale - 800 g de courgettes - 100 g de champignons bio à la vanille - 600 g de viande hachée de bœuf et/ou de sauté de porc haché de Madagascar - Herbes de Provence - 2 oignons > Chez Bois - 1 gousse d’ail -1 c. à soupe d’huile d’olive Nature - Chapelure - 4 petites noix de beurre - Sel et poivre - Préchauffer le four à 175°C. - Mettez dans une sauteuse, l’huile d’olive, l’oignon et l’ail émincés. Faites dorer les ingrédients. - Ajoutez la viande et quelques minutes après les champignons émincés. - Pendant ce temps, coupez les courgettes en 2 et enlevez leur chair. Coupez-la en petits morceaux. - Ajoutez la chair des courgettes dans la sauteuse avec le reste des ingrédients. Poivrez, salez et ajoutez les herbes de Provence. - Laissez mijoter quelques minutes - Placez les courgettes vidées dans un plat rectangulaire. - Salez, poivrez et ajoutez les herbes de Provence dans le fond des courgettes. -R  emplissez les courgettes creuses avec la farce. Pour finir, saupoudrez de chapelure les courgettes farcies et mettez par dessus quelques noisettes de beurre. - Faites cuire dans le four chaud pendant 45 mn.

Très jeune, la courgette ne contient pas d’amidon et ne nécessite pas forcément une cuisson. Elle peut donc être consommée crue, notamment râpée. Si vous la faites cuire, préférez une cuisson à la vapeur ou à l’étuvée afin de préserver toute ses richesses. La courgette se prête à toutes les formes de découpe : lanières, petits dés, julienne, tronçons, bâtonnets, etc. de quoi varier les présentations et laisser place à l’imagination !

Dégustez-la :

- En purée ou en beignets, avec une petite sauce pimentée ou à la tomate, pour jouer sur la couleur et les textures. - En farcie, avec du bœuf à la tomate, ou à l’agneau. - En ratatouille de légumes avec des herbes et du laurier. - Sautée à l’huile d’olive, avec une pointe de moutarde et de l’ail par exemple… - En potages de légumes. - Sous forme de tagliatelles avec des pâtes. - Froid, savourez-la en terrine ou en potage d’été, en carpaccio. - La fleur de courgette se prête à de délicieux beignets et de délicats farcis.

Bien choisir les courgettes… Lisse et ferme, d’un vert éclatant, la courgette affiche sa fraîcheur. La taille et la forme longiligne (sauf pour les rondes, bien sûr) définissent également la jeunesse des légumes. Plus ils sont épais, plus ils ont de graines… et moins on peut les consommer crus.

... et les conserver

Les courgettes ne doivent pas être conservées très longtemps. Il est conseillé de renouveler leur achat souvent. On peut néanmoins les garder quatre à cinq jours dans un endroit sec et assez frais. Elles supportent mal le congélateur.

Galettes de courgettes Pour 4 personnes : - Lavez 5 courgettes de taille moyenne et râpez-les grossièrement. - Ciselez ½ botte d’aneth, ½ botte de persil, ½ botte de menthe fraîche. - Emincez ½ botte d’oignons pays. - Battez 4 œufs dans un bol, ajoutez 4 c. à soupe de farine. - Incorporez les herbes, les courgettes râpées, salez, poivrez. Mélangez bien tous les ingrédients. - Faites chauffer un peu d’huile dans une poêle anti adhésive, façonnez des galettes avec une cuillère, et faites-les cuire 5 mn environ de chaque côté. - Quand elles sont bien dorées, égouttez -les sur du papier absorbant et servez aussitôt.

Gâteau aux courgettes et chocolat

- Travaillez 100 g de beurre mou avec 150 g de sucre et 3 œufs jusqu’à blanchiment du mélange. - Faites fondre 150 g de chocolat pâtissier avec 2 c. à soupe d’eau au bain-marie et rajoutez-le au mélange. - Rajoutez 200 g de courgettes râpées, 50 g de poudre d’amandes, 200 g de farine, 1 c. à café de levure et 1/4 de c. à café de sel. - Versez dans un moule à cake beurré et fariné et faites cuire 1 h à 180°C (th. 6).

51


Cuisine

Succombez plaisirs aux

glacés

Vous mourrez d’envie de vous régaler de glaces maison, mais vous n’avez pas envie d’investir dans une sorbetière ? Qu’à cela ne tienne ! Avec nos idées originales et très faciles, vous allez pouvoir remplir votre congélateur de sucettes glacées, granités, parfaits et soufflés glacés... Vous ne le saviez pas encore, mais le congélo à plus d’un tour dans son sac !

Glace crèmeuse à la vanille sans

sorbetière

Pour 6 personnes - Dans une casserole, faites chauffer 500 ml de lait avec 1 gousse de vanille grattée et ses graines. - Dans un saladier, battez 6 jaunes d’oeufs, 130 g de sucre, ajoutez 500 ml de lait chaud et remuez. - Remettez dans la casserole et faites épaissir à feu doux, en remuant sans cesse avec une spatule en bois. - Laissez refroidir et incorporez 200 ml de crème fraîche. - Versez la préparation dans un récipient et placez au congélateur. Au bout de 30 min environ, sortez votre plat et grattez avec une fourchette afin d’éviter la formation de cristaux. Répétez cette opération 3 fois. Astuces : Pour que votre crème anglaise ne tourne pas, ajoutez une demie cuillère à café de farine. Pour en faire un dessert complet et gourmand, accompagnez votre boule de glace d’un bon fondant au chocolat ou d’une tarte Tatin encore tiède. 52


En deux minutes chrono ! Si vous possédez un blender, vous craquerez pour la glace aux fruits rouges express. Attention, c’est super rapide ! Recette : Mixez 200 g de fruits rouges surgelés (directement à la sortie du congélateur) avec 4 c. à soupe de fromage blanc et 2 c. à soupe de sucre. Cela donne une mousse glacée crémeuse à souhait et toute légère qui vous fera rosir de bonheur !

Trop facile ! Toutes simples et très appréciées des enfants, les sucettes glacées sont un grand classique des vacances. Recette : Mélangez 1/5ème du sirop de votre choix (menthe, grenadine, orgeat…) avec 4/5èmes d’eau plate et versez dans des moules à sucettes en plastique. Astuces : > Remplacez l’eau par la même quantité de lait demiécrémé, façon lait-fraise (attention toutefois car cela se conserve moins longtemps au congélateur) ou variez les plaisirs en utilisant du lait de soja ou de riz, doux au goût. > Transformez des jus de fruits (goyave, corossol, mangue) en version glacée. > Amusez-vous également à préparer des sucettes en utilisant directement du yaourt à boire aromatisé ou un yaourt maison. > Pour en faire au goût de cola, pensez à le laisser dégazer, pour éviter que les sucettes ne débordent dans le congélateur !

Sorbet citron sans sorbetière - Faites infuser le zeste d’un citron pendant 30 mn dans 300 ml d’eau. - Au bout de 30 mn, filtrez l’infusion, ajoutez 250 g de sucre à confiture (contient de la pectine, meilleure consistance), laissez refroidir. - Pressez 3 citrons très juteux, filtrez le jus. - Une fois l’infusion froide, ajoutez le jus filtré. - Versez dans un bac à glace et mettez au congélateur pendant environ 7 h. - Sortez la préparation et mixez-la pour faire blanchir et aérer le sorbet. - Remettez au congélateur jusqu’au jour de la dégustation. 53


ée ! l a s n o i s r e V

Soupe froide à la tomate et glace

au parmesan

Pour 6 personnes Pour la soupe froide à la tomate : - Placez dans un grand saladier 18 tomates romaines, coupées en petits morceaux, et 6 feuilles de basilic, coupées en julienne, - Avec un robot plongeur ou un mixeur, mélangez pour obtenir une purée homogène. Ajoutez progressivement 3 à 12 cl d’huile d’olive vierge extra (quantité variable selon votre goût) pour former une émulsion. - Salez et poivrez, en n’oubliant pas que la glace au parmesan sera salée. - Placez la préparation au réfrigérateur pendant que vous préparez la glace. Pour la glace au parmesan : - Faites chauffer 6 cl de crème fleurette dans une petite casserole, à feu moyen. - Ajoutez 50 g de parmesan râpé et continuez la cuisson en tournant jusqu’à ce que le fromage fonde et que le mélange soit homogène. - Assaisonnez avec une pincée de poivre, transférez dans un bol métallique, et laissez refroidir à température ambiante. Quand la crème n’est plus chaude, placez-la dans le congélateur. - Sortez le mélange de tomates du réfrigérateur et passez au travers d’un tamis pour enlever les graines et la peau des tomates. Le résultat doit être un liquide crémeux, et non un jus de tomates. - Servez la soupe dans des petits bols ou des coupelles. Placez une petite boule de glace dans chaque bol, et décorez de quelques feuilles de basilic frais avant de servir aussitôt.

Grattez granités ! Ancêtre de nos glaces actuelles, le granité peut être soit un liquide parfumé que l’on fait prendre au congélateur, soit de la glace pilée que l’on aromatise en versant ensuite un sirop, une liqueur ou un jus ; dans ce cas, on réalise un délicieux siwo bol ! Recette : Versez dans un grand plat métallique le liquide de votre choix, déposez au congélateur puis grattez la surface toutes les heures pour en faire des paillettes. Le liquide doit être le plus en contact possible avec le froid : prenez votre plus grand plat, afin que la couche de liquide soit mince pour que le granité prenne rapidement. Autre solution : faire prendre le liquide dans un moule à glaçons, puis les broyer au blender jusqu’à obtenir un granité. Attention, le blender doit être assez puissant ! Idées astucieuses : > Le plus célèbre d’entre tous est le granité de café à la crème fouettée à l’italienne, il fait à la fois office de dessert... et de café ! > Les jus de fruits et les sirops se mélangent parfaitement : ananas + grenadine, > Pour changer, essayez avec des infusions et surtout des herbes (basilic, menthe) pour un dessert très rafraîchissant, à boire et à manger. > Pour un dessert de fête, pensez au granité au champagne ! La présence d’alcool permet justement aux paillettes d’être plus fines et plus fondantes... à consommer avec modération bien sûr !

54

Granité à la pastèque

Granité à l’orange Granité au café et Grand-Marnier Pour 4 personnes

Pour 4 personnes - Enlevez les graines de 800 g de pastèque. - A l’aide d’un mixeur, réduisez la pastèque en purée, avec 3 c. à soupe de jus de citron et 120 g de sucre glace. - Versez dans un plat peu profond et congelez pendant au moins 3 h. - Brisez le granité toutes les heures avec une fourchette. - Servez

Pour 7/8 personnes - Mélangez dans une casserole, en les portant à ébullition, 6 dl de jus d’orange (environ 2 kg), 4 dl d’eau, 200 g de sucre et un peu de Grand Marnier. - Laissez refroidir. - Mettez dans un bac en plastique et placez-le au congélateur. - Grattez avec une fourchette toutes les 2 h. - Servez

- Mettez 8 c. à soupe de café soluble et 100 g de sucre dans un saladier. Ajoutez 50 cl d’eau et mélangez bien. - Versez la préparation dans un moule à glaçons et laissez geler 6 h au congélateur en remuant de temps en temps avec votre fourchette. - Démoulez vos glaçons de café et passez les 15 secondes dans le blender. Répartissez votre granité dans 4 verres. Dégustez.


Cuisine

plaisirs glacés

à siroter

avec modération…

On aime tous prendre un verre en bonne compagnie sur une terrasse ensoleillée. Mais pourquoi pas sur la nôtre ! Voici des recettes de cocktails pour les vacances, toutes plus attrayantes les unes que les autres ! Tchin tchin…!

56


sans alcool Bora bora Pour 1 verre Frappez au shaker : - 10 cl de jus d’ananas  -  6 cl de jus de fruit de la passion (maracuja)  - 2 cl de sirop de grenadine   - 1 cl de jus de citrons  - Servez dans un grand verre contenant des glaçons et une paille. - Décorez avec une rondelle de citron

Givrage des verres

Vous pouvez améliorer la présentation de vos verres, très simplement, en les givrant. Pour cela il suffit de tremper le haut du verre dans une soucoupe remplie de jus de citron puis dans une autre avec du sucre semoule, blanc de préférence. Laissez sécher le sucre avant de verser le liquide dans le verre. Pour obtenir un givrage coloré, vous pouvez remplacer le jus de citron par du sirop (grenadine, menthe) ou par une liqueur colorée (curaçao bleu). Vous pouvez aussi givrer vos verres avec de la noix de coco, du chocolat ou du café en poudre, en utilisant du blanc d’œuf à la place du jus de citron.

Tequila sunrise Pour 1 verre - Réalisez la recette directement dans un verre type « tumbler ». - Verser 6 cl tequila sur des glaçons dans le verre. Complétez avec 12 cl de jus d’orange et remuez. - Versez doucement 2 cl de sirop de grenadine dans le verre pour que celui-ci tombe au fond. Donnez alors un petit coup de cuillère pour affiner le dégradé si nécessaire. - Décorez d’une rondelle d’orange.

Swimming pool

Pour 1 verre

- Frappez dans un shaker : - 0,5 cl de curaçao bleu   -  4 cl de jus d’ananas - 3 cl de rhum blanc  - 1,5 cl de vodka  - 1,5 cl de liqueur de coco (Cocogif, Malibu)  - 0,5 cl de crème fraîche - Versez dans un verre rempli à demi de glace pilée. - Décorez avec des fruits.

exotique

Punch (photo page de gauche)  Ingrédients pour 20 personnes - 4 litres de jus d’orange - 1 verre de sirop de sucre de canne   - 100 cl de rhum blanc  - 100 cl de jus de pamplemousse  - 100 cl de jus de fruits exotiques - 2 gousses de vanille - 40 cl de rhum ambré  - Réalisez la recette dans un grand récipient. Le mélange se prépare entre 4 h à 2 jours avant d’être consommé. - Fendez les gousses de vanille, mettez-les avec tous les autres ingrédients dans un grand récipient et laissez reposer (macération). - Le jour de la consommation, ajustez le goût avec un complément de sucre de canne si c’est trop acide ou de jus de pamplemousse si c’est trop sucré. Laissez à disposition sirop de citron et sirop de sucre de canne selon les goûts et n’ajoutez pas de glace, car cela va ajouter de l’eau à l’ensemble. - Servez dans les verres à l’aide d’une louche.

L’ a b u s d ’ a l c o o l e s t d a n g e r e u x p o u r l a s a n t é , c o n s o m m e r a v e c m o d é r a t i o n . 57


Zombie

Pour 1 verre  - 3 cl de rhum ambré   - 3 cl de rhum blanc   -  1,5 cl de liqueur d’abricot (abricot brandy)   - 1/2 citrons verts  - 0,5 cl de sirop de grenadine    - 6 cl de jus d’ananas   - 1,5 cl de sirop de sucre de canne   - Réalisez la recette directement dans le verre. - Pressez le demi citron vert, ajoutez les ingrédients dans un shaker avec des glaçons et frappez bien. - Versez sans filtrer. - Décorez avec une rondelle d’orange et une pincée de sucre au-dessus.

Blue lagon Pour 1 verre - 4 cl de vodka  - 3 cl de curaçao bleu   - 2 cl de jus de citron - Pressez le jus d’un demi-citron, ajoutez dans le shaker avec les autres ingrédients et des glaçons. - Frappez puis versez dans le verre en filtrant. - Décorez avec des tranches de fruit. -Afin qu’il soit plus frais et léger, remplissez auparavant le verre de glace pilée.

ool c l a s

san

Bloody Mary Pour 1 verre - 4 cl de vodka  - 12 cl de jus de tomate - 0,5 cl de jus de citron  - 0,5 cl de sauce Worcestershire - 2 gouttes de Tabasco - Sel de céleri - Sel, poivre - Versez les ingrédients directement dans le verre, mélangez bien puis ajoutez à convenance le sel de céleri, sel et poivre. - Décorez avec une tige de céleri et, éventuellement, une rondelle de citron.

sans alcool Fleur d’ amour Pour 1 verre Frappez au shaker rempli au préalable de glaçons :  - 4 cl de jus d’ananas   - 7 cl de jus de mangue  - 7 cl de nectar de banane - Servez dans un grand verre. - Décorez avec une petite tranche de banane.

Piña colata Pour 1 verre Frappez au shaker rempli au préalable de glaçons :  - 8 cl de crème de noix de coco  - 4 cl de jus d’ananas   - 4 cl de sirop d’orgeat   - Servez dans un grand verre. - Décorez avec une petite tranche d’ananas.

Décorez les verres

Existant dans toute une gamme de couleurs et de formes, les pailles, piques à cocktails et bâtonnets mélangeurs égayent vos verres en leur donnant une touche d’originalité. Signe de reconnaissance, ils permettent aussi d’éviter que les convives ne se trompent de verre.

L’ a b u s d ’ a l c o o l e s t d a n g e r e u x p o u r l a s a n t é , c o n s o m m e r a v e c m o d é r a t i o n . 58


VISITEZ LE MUSEE DU RHUM ET LA MAISON DE LA DISTILLATION

Depuis 1765, la distillerie Saint James (distillerie qui fume, c’est-à-dire en activité) produit la plus large gamme de rhums agricoles issus du pur jus de canne. Abritant déjà le Musée du rhum qui retrace l’histoire du rhum agricole à la Martinique, le site héberge depuis le 14 mars 2010 la Maison de la Distillation. A travers les différents appareils utilisés, de l’alambic charentais aux colonnes à distiller, la Maison de la Distillation retrace l’histoire de l’art distillatoire.


zoom cuisine

Que faire avec… une

boîte de tomates pelées ?

Votre boîte de tomates se sent seule, au fond du placard. Vous vous demandez comment vous allez bien pouvoir l’utiliser ! Découvrez nos idées-recettes qui sortent de l’ordinaire. Apéritif

Tomates séchées

Epépinez les tomates, étalez-les sans jus sur la plaque du four et arrosez-les d’huile d’olive. Faites sécher 2 à 3 h à four très doux. Servez à l’apéritif sur des toasts, avec Dîner copains du jambon de Parme et de fins copeaux de parmesan.

Pâtes à la tomate

Gourmand

Poulet à la crème

Dans une casserole, versez les tomates taillées en dés, 20 cl de crème, 2 échalotes hachées, 1 bouquet garni, sel et poivre. Faites réduire 15 mn à feu moyen. Poêlez 4 blancs de poulet 5 mn de chaque côté. Versez la sauce tomate, laissez mijoter 10 mn. Servez avec du riz.

Faites dorer 1 oignon et 2 gousses d’ail hachés dans 1 c. à soupe d’huile d’olive. Ajoutez les tomates taillées en dés, salez et poivrez. faites revenir 5 mn sur feu vif en mélangeant. Laissez mijoter 5 à 10 mn. Faites cuire les pâtes à l’eau bouillante salée, égouttez-les et ajoutez à la sauce. Servez parsemé de basilic ciselé et avec du parmesan râpé.

Individuel

Œufs cocotte à la tomate

Taillez en dés 2 tomates par personne. Mêlez avec 1 c. à soupe de moutarde, un filet d’huile d’olive, du thym, salez, poivrez. Versez dans un ramequin. Cassez 1 ou 2 œufs dessus. Faites cuire 15 mn au bain-marie à 210°C (Th. 7). Ajoutez 2 filets d’anchois et servez.

Léger

Poisson vapeur, coulis de tomate

Mixez le contenu d’1 boîte de tomates avec le jus, 1 petit oignon cru, un filet d’huile d’olive, du sel et du poivre. Faites chauffer 5 mn dans une casserole sur feu moyen. Nappez 1 gros filet de poisson (cabillaud, daurade, lotte…) cuit à la vapeur avec cette sauce. Parsemez d’herbes fraîches ciselées (basilic, persil, ciboulette). Accompagnez avec du riz. Fraîcheur

Taboulé

Mixez le contenu d’1 boîte de tomates avec le jus, du sel, du poivre, 1 concombre pelé, 3 c. à soupe d’huile d’olive, le jus d’1/2 citron et 20 cl d’eau. Mesurez la valeur d’un tiers du volume du coulis de tomates en semoule. Mélangez-la avec le coulis puis laissez gonfler en remuant de temps en temps. Ajoutez de la menthe et du persil ciselés, des dés de tomate et d’oignon nouveau puis réfrigérez jusqu’au service.

60

Fin de soirée

gratiner 5 mn sous le gril du four. Garnissez-les de jambon cru, de filet Mixez le contenu de 2 boîtes de tomates. d’anchois, de câpres… Proposez avec Dans une cocotte, faites dorer à l’huile une salade verte. 8 échalotes hachées. Poudrez d’1 c. à soupe de farine. Versez le coulis de Sucré-salé tomates, un peu d’eau, salez et poivrez. Tatin de tomates Portez à ébullition en remuant. Faites Coupez les tomates, épépinez-les et réduire 20 mn en mélangeant. versez égouttez-les 15 mn dans une passoire. dans des bols pouvant aller au four. Salez et poivrez. Mettez dans une Ajoutez des tranches de pain grillées tourtière 8 carrés de sucre et 30 g et ailées, du fromage râpé, dorez 5 mn de beurre. Faites blondir sur le feu ou sous le gril du four. au four. Disposez les tomates dessus. Recouvrez de pâte feuilletée ou brisée. Sur le pouce Faites cuire 30 mn à 210°C (Th.7). Tartines de bistrot Laissez reposer 5 mn hors du foour, Toaster 4 tartines de pain. Frottez-les démoulez sur un plat. Servez avec une d’ail, couvrez de tomates émincées, de crème fraîche fouettée, salée, poivrée basilic ciselé et de mozzarella. Laissez et légèrement citronnée.

Soupe gratinée


Confection de crêpes salées et crêpes dessert

La Crêpe sous toutes ses formes ! Crêpes Fraîches Salades Composées Salades de Fruits Frais Boissons

Nous assurons les livraisons au bureau du lundi au vendredi. Prise des commandes jusqu’à 9h30. Organisation de toutes vos réceptions sur le thème de la Crêpe : Mariage, Cocktail, Anniversaire… Tel 06 96 02 95 72 creperielecrepu@gmail.com


cuisine bien-être

endive

L’ un atout

minceur

l’oignon, des vertus

anti-cancereuses

Tout comme les choux, l’oignon fait partie des aliments considérés comme protecteurs contre le cancer. La présence de quercétine et de myricétine expliquerait cet effet. Consommer des oignons (doux, rouges, pays…) ou des échalotes régulièrement est une bonne idée, à condition que les bénéfices ne soient pas contrecarrés par une hygiène de vie inadaptée ou par le tabac…

Tarte à l’oignon et au cumin Ingrédients : 1 pâte brisée, 750 g d’oignons, 1 poivron rouge, 3 noix de beurre, 3 œufs, 10 cl de crème fraîche, 4 branches de persil, 1 c. à café de cumin, sel, poivre. - Pelez et émincez les oignons en fins anneaux. - Faites-les fondre dans le beurre jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides. - Ouvrez le poivron en deux, retirez en les graines et la partie blanche, puis taillez-le en petits dés. - A joutez-le aux oignons. Laissez revenir, à couvert, pendant 3 mn. Laissez ensuite tiédir. - Préchauffez le four à 200°C (th. 6). - Battez les œufs avec la crème fraîche et le cumin. - Ciselez le persil et incorporez-le à la crème. - Abaissez la pâte sur du papier sulfurisé. - Mélangez le poivron et les oignons avec la crème aux œufs. Salez et poivrez. - Déposez la préparation sur le fond de tarte. - Faites cuire au four à mi-hauteur pendant 35 mn. - Servez la tarte chaude accompagnée d’une salade.

62

Contenant seulement 15 calories pour 100 g, l’endive se consomme à volonté, surtout si vous surveillez votre poids, ce petit légume est particulièrement léger. Il se mange cru ou cuit et se compose d’eau à 95 %. L’endive contient également des fibres, favorisant ainsi la digestion. En plus de ses vertus minceur, l’endive contient également de précieux nutriments, essentiels à la bonne santé. Du fait de sa haute teneur en minéraux, l’endive est par exemple une excellente source de tonus. Elle est aussi riche en phosphore, calcium et magnésium. L’endive vous permet également de rester en bonne santé grâce à son apport en vitamines, notamment C, B1, B2 et PP. Et pour vous maintenir jeune et en bonne santé, la consommation d’endive assure un apport en potassium (contre l’hypertension artérielle) et en sélénium (anti-oxydant).

ume as l’amert préciez p p ’a n per s u u o co Si v suffit de e, il vous iv tion. d ra n a e l’ p e ré d avant la p l a tr n ce le cône ndive ne ssi que l’e ntezSachez au ge. Conte as de lava p e it uilles ss fe s ce né remière lever les p p our s, ca t vous d’en u ué. En to jo st e r u on et le to préparati e ou une s endives e d une salad rs u jo isissez tou res cuite, cho des bordu ches avec n plus s a p bien bla z conserve s le e N ur s. jaune réfrigérate rs dans le u jo urs q le n e ci d de ement fiter plein afin de pro ts. nutrimen

Salades d’endive, saveur et minceur Ne nécessitant aucune cuisson, les salades d’endive sont très faciles à préparer. Il vous suffit de choisir des ingrédients et une vinaigrette peu calorique. Pour une salade d’endive aux crevettes, mélangez les feuilles émincées d’une endive moyenne avec les rondelles d’une tomate. Ajoutez aussi 100 g de crevettes décortiquées et cuites à l’eau salée. Préparez une vinaigrette minceur avec 2 c. à soupe de moutarde forte, 1 c. à soupe de vinaigre de vin et 1 c. à soupe d’huile d’olive. Ajoutez 3 c. à soupe d’eau et poivrez à votre goût. Ajoutez du persil finement haché et émulsionnez avec une cuillère. Ajoutez cette sauce à votre salade avant la dégustation. Pour varier les goûts, vous pouvez remplacer les crevettes par du thon, du fromage ou encore du poulet non gras.

Le tamarin possède des vertus laxatives et astringentes, idéal pour éviter la constipation et soigner les infections. Il se prépare en tisane, en confiture ou en décoction. La pulpe peut être accommodée en tisane chaude ou froide : bouillir 20 g de pulpe dans 1 litre d’eau puis tamiser après ébullition, et boire 2 à 3 tasses par jour. La pulpe peut également être préparée et absorbée en confiture : mélanger 50 g de pulpe, 50 g d’eau, 125 g de sucre et réduire au quart. Une décoction d’écorce de tamarin réalisée avec un bout d’écorce de 15 cm x 3 cm, cuit dans un litre d’eau pendant 30 minutes et macéré pendant 2 heures, possède de fortes vertus astringentes. Elle agit comme un produit anti-infectieux et s’avère efficace pour soigner une conjonctivite, une dermatose surinfectée ou une plaie. Deux verres par jour de cette décoction soignent les troubles diarrhéiques. Elle peut servir, en outre, de bain de bouche en cas de gingivite ou d’aphte.


Devenez propriétaire avec

MAISONS KARESOL Nous vous accompagnons du début du projet à la remise des clés

- Etude financière - Aide à la recherche d’un terrain - Large choix de modèles - Démarches administratives - Meilleur rapport qualité/prix

la référence ! Tél. 05 96 65 63 98 - Fax 05 96 38 04 30 maisons.karesol@wanadoo.fr - www.maisons-karesol.fr

Traiteur Roda sublime vos papilles… Repas d’affaires, Cocktails, Mariage, Séminaire, Baptème, Communion…

Le Traiteur Roda vous acceuille dans un cadre chaleureux pour toutes vos réceptions, en vous proposant une gamme complète de menus établis à partir d’une carte de produits diversifiés, qui peuvent être modifiés selon vos choix.

Entrée du Bourg - 97240 Le François - Tél : 05 96 54 25 78 - GSM : 06 96 45 47 11 - Fax : 05 96 60 95 43 www.roda-traiteur.fr - traiteurpizzeriaroda@voila.fr


santé nature

huiles essentielles,

Les

un concentré de vertus

zoom sur… La

pierre d’alun

Plus l’enthousiasme suscité par l’attitude écolo s’étend, plus les produits biologiques ou naturels ont la cote. C’est le cas de la pierre d’alun, qui, bien que connue et reconnue depuis des siècles, n’a jamais été aussi tendance qu’aujourd’hui. Ce gros caillou qui ressemble à un bloc de cristal brut en moins brillant n’a pas fini de faire parler de lui. D’ailleurs, tous ses adeptes vous le diront : l’essayer c’est l’adopter ! Il est vrai que si elle suscite souvent quelques moqueries sceptiques au début, la pierre d’alun se révèle être une des solutions les plus naturelles à de nombreux problèmes comme la transpiration ou les irritations et boutons dus au rasage. Naturelle, efficace et saine, que demander de plus ? Appliquée humide sur les aisselles, la pierre d’alun, astringente et antiseptique, dépose une fine couche saline sur la peau pour ainsi limiter la sudation et combattre les bactéries causant les mauvaises odeurs. Très économique (une pierre de 240 grammes peut durer plusieurs années !), écologique (car ni emballage ni émanation de gaz), saine car 100 % naturelle et sans odeur, elle est parfaitement tolérée et assure de longues heures de protection. Grâce à ces mêmes vertus astringentes et antiseptiques, la pierre d’alun permet également d’éviter l’apparition de petits boutons et de poils incarnés après l’épilation. Elle est aussi cicatrisante, donc idéale pour calmer le feu du rasoir et stopper les petits saignements.

Emplois et mode d’application La pierre d’alun brute ou polie doit être appliquée mouillée à l’eau froide sur les zones à traiter. Rincez-la bien après chaque utilisation et comme un déodorant à bille classique, considérez-la comme

64

un produit d’hygiène à usage personnel. Maladroits et maladroites, passez votre chemin car la pierre d’alun brute est un minéral fragile et ne survivra à aucune chute sur le carrelage de la salle de bains ! Cependant, la pierre d’alun possédant presque autant d’usages que de formes, chacun devrait trouver celle qui lui convient : - En caillou brut : pour les puristes adeptes de la pierre d’alun sous sa forme originelle, il existe bien une version de la pierre brute de chez brute, vendue dans un petit écrin ou un sachet et dans différentes tailles (de 70 à 240 grammes). - En bloc poli taille lingot : vendue sous la forme d’un petit lingot et parfois accompagnée d’un socle identique à un porte-savon, cette version est très pratique pour épouser toutes les zones du corps et assure une bonne prise en main. Mais elle peut être très glissante une fois mouillée. - En bloc poli taille cylindre : généralement conditionnée dans un packaging identique à celui des déodorants à poussoir, cette version portable et nomade de la pierre est idéale pour être transportée dans une trousse de toilette en voyage car elle est protégée par son étui. - En poudre : elle s’utilise généralement comme un talc à saupoudrer là où l’on veut empêcher la formation des bactéries responsables des mauvaises odeurs, c’est-à-dire sur les pieds ou les aisselles mais aussi dans les chaussettes et les chaussures. - E n spray : ce conditionnement pratique, facilement transportable dans un sac à main et surtout beaucoup moins fragile est idéal pour les retouches discrètes en cours de journée et fortement recommandé à ceux et celles qui voudraient découvrir l’efficacité de la pierre d’alun.

Elles ont toutes des propriétés diverses et spécifiques, cependant, elles ont des points communs. Tout d’abord, elles peuvent purifier l’atmosphère car elles sont volatiles. Elles ont des propriétés antiseptiques et antibactériennes certaines, ce qui associe à coup sûr l’effet thérapeutique à l’utilisation esthétique. Elles peuvent également être utilisées en usage externe, ce qui est le cas des soins de beauté, car elles pénètrent la barrière cutanée, ne se contentant pas de rester en surface. Ingérer une huile essentielle n’est pas anodin. La dose à respecter est en général de 6 gouttes maximum par jour, à prendre en trois fois. La friction ou le massage sont également des moyens très efficaces, à condition de mélanger les huiles essentielles à des huiles végétales car elles peuvent être irritantes pour les muqueuses. Autre solution, des plus agréables, le bain. Néanmoins, il convient de mélanger les huiles essentielles avec une base spéciale pour le bain, sinon les huiles vont flotter et rester en surface. Quelques exemples : - L’huile essentielle de thym est excellente pour les cheveux, elle leur donne un coup de fouet et les fait briller. Quelques gouttes ajoutées au shampoing et le résultat n’en n’est que meilleur ! - L’huile essentielle d’ylang ylang, que l’on retrouve de plus en plus en cosmétique, est non seulement à la base de nombreux parfums car elle dégage une fragrance très sensuelle mais elle est également excellente pour la peau, les ongles et les cheveux. - L’huile essentielle d’arbre à thé possède des propriétés antiseptiques et peut purifier la peau, en lotions ou en masques. - L’huile essentielle de carotte permet de régénérer l’épiderme car elle est riche en carotol, une substance extraite des ombelles de la partie externe de la carotte. En lotion, elle est efficace contre la déshydratation.


Le

xylitol enfin un sucre qui vous veut du bien !

Venez vite essayer notre kit découverte à prix spécial

Pour des dents saines, Des gencives fortes Et sans saignements au brossage… - Effet anti-carie réel - Réduction de la plaque dentaire - Tueur de bactéries - Bonne reminéralisation de la dent - Lutte contre la mauvaise haleine

Peut être z utilisé che ques les diabéti

Disponible dans vos magasins Vie & Santé Marin Tél. : 05 96 65 45 42 - 06 96 22 83 82 - 9 rue Emile Zola - 97290 Le Marin Fort-de-France Tél. : 05 96 63 10 97 - 3 rue de Kerlys - Atelier des berges - 97200 Fort de France


beauté nature

Sieste

où comment recharger ses batteries Bien dormir, ce n’est pas forcément faire la grasse matinée ou des nuits de dix heures. Pour être en forme, l’idéal est de respecter son horloge interne, très variable d’un individu à l’autre. Pas question de se priver du plaisir de s’attarder autour de la table avec des amis ou de danser jusque tard dans la nuit, même quand on se range dans la catégorie des « couche-tôt ». Et même si, on le sait, les spécialistes ne cessent de le répéter, « se coucher et se lever à des heures à peu près régulières, c’est l’une des règles d’or d’un bon sommeil », en vacances, les écarts sont permis. Décaler son rythme a beaucoup moins d’incidences. Quand on est en vacances, on est libre de gérer sa journée, on peut donc compenser ses « dettes de repos nocturne » en faisant la grasse matinée, voire, et c’est encore mieux, la sieste. D’ailleurs, certains ne se posent même pas la question : pour eux, se reposer aux heures les plus brûlantes de la journée, c’est une évidence. Les chronobiologistes sont formels : nous ne sommes pas programmés pour rester éveillés toute la journée ! Si la nécessité de faire une longue sieste disparaît vers l’âge de 4 ans, le besoin de se reposer en milieu de journée persiste tout au long de la vie. En l’espace de 24 heures, les périodes de veille et de sommeil se succèdent avec deux moments favorables au sommeil : le premier, nocturne, et le second, entre 13 et 17 heures. De plus, plusieurs études ont démontré qu’une sieste quotidienne avait de nombreux atouts d’un point de vue médical. Ces instants de détente permettraient de mieux résister aux agressions virales et microbiennes et diminueraient les risques de maladies cardiovasculaires. En gommant la fatigue nerveuse, la sieste évite par ailleurs les difficultés d’endormissement et améliore les performances et la concentration dans les heures qui suivent. Vous attaquez les vacances en étant vraiment épuisé(e) ? Vous avez dansé jusque tard dans la nuit ? Vous avez pris ou devez prendre le volant dans la nuit pour éviter les bouchons et la chaleur ? Pour pleinement récupérer et compenser ce que les spécialistes appellent une « dette de sommeil », autorisez-vous une sieste royale ! Une quinzaine de minutes après le déjeuner, à la fin duquel vous aurez pris soin de ne pas boire de café ni de thé, enlevez tout vêtement qui pourrait vous opprimer et étendez-vous dans la pénombre. Dormez un cycle complet, c’est-à-dire entre 1 h 30 et 2 h 10. Inutile de surveiller l’heure, vous vous réveillerez spontanément. Le reste du temps, une sieste de 20 mn dans un fauteuil ou un transat à l’ombre suffira amplement pour recharger les batteries. Au quotidien, des siestes trop longues risqueraient, en effet, de favoriser des difficultés d’endormissement le soir. Mieux vaut donc programmer un réveil…

66

Les secrets beauté du bicarbonate Pratique, économique, d’une simplicité extrême, le bicarbonate de soude va devenir votre premier allié beauté. Cette poudre blanche presque magique est multi fonctions (ménager, beauté, hygiène...), économique environ 4 à 5 euros le kilo (permet en plus de jeter la plus part de vos produits ménagers) et se trouve tout simplement en grande surface au rayon «sels» ou en pharmacie. Il se conserve dans le noir, au sec et dans son emballage d’origine. Des dents blanches et saines Connu pour blanchir les dents, le bicarbonate permet aussi d’avoir une haleine fraîche. Utilisé en bain de bouche, il permet de réduire le tartre et de lutter contre les caries. Une bonne haleine Un simple gargarisme de bicarbonate de soude (une cuillère à café dans un verre d’eau) peut permettre d’éliminer les problèmes de mauvaise haleine. Des cheveux sans pellicules Il suffit d’ajouter à votre shampoing une cuillère de bicarbonate et frictionner le cuir chevelu. Cela rend les cheveux plus souples, plus faciles à démêler et surtout réduit les pellicules. Un visage et une peau saine Le plus économique des masques: celui à base de bicarbonate de soude. Il suffit d’humidifier votre visage et d’étaler une fine couche de bicarbonate comme un masque. Gardez-le 1 à 2 minutes et si vous avez des boutons, 5 mn. Le bicarbonate peut aussi être utilisé contre les démangeaisons et pour régénérer la peau.


beauté

Les vacances, c’est

Astuces beauté spécial , ma peau en

soleil

vacances

un peu la saison de tous les dangers côté beauté. Pour que notre peau n’en prenne pas un sacré coup, et pour que surtout, elle ne prenne pas des coups de soleil toutes nos astuces beauté très nature…

68


Conseil Buvez tous les matins un verre de jus de carotte et conservez la valeur d’une cuillère à café pour l’appliquez sur le visage pendant 20 mn avant de rincer à l’eau.

Boosteur d’éclat Masque vitaminé à la carotte Il vous faut : - 1 grosse carotte bio - 1 c. à soupe d’huile d’amande douce - 5 gouttes d’huile essentielle de jasmin (facultatif) Comment procéder ? Pelez la carotte, mixez-la et égouttez-la dans une passoire. Mettez la pulpe dans un bol, pius l’huile d’amande douce. Ajoutez l’huile essentielle de jasmin goutte à goutte. Allongez-vous en ayant pris soin de mettre une serviette sous votre tête. Etalez le mélange sur le visage en évitant le contour des yeux. Détendez-vous et laissez agir le masque pendant 10 à 15 minutes. Rincez soigneusement à l’eau tiède, puis séchez votre peau et appliquez votre soin hydratant habituel. Bon à savoir La carotte est particulièrement riche en bêta-carotène, qui se transforme en vitamine A dans l’organisme. Celle-ci protège les cellules de l’épiderme et possède aussi des propriétés antioxydantes, tonifiantes et pigmentantes. L’huile d’amande douce, très nourrissante et adoucissante, est riche en vitamine E. Grâce à son action antiradicalaire, elle améliore la tolérance de la peau face au soleil.

Purifiant et embellisseur Masque à la tomate Il vous faut : - 1 belle tomate bien mûre Comment procéder ? Coupez-la en tranches épaisses et plus fines (afin de couvrir l’ensemble du visage, nez compris). Allongez vous et disposez-les sur le visage. Laissez poser 10 à 15 minutes. Rincez à l’eau tiède puis séchez. Bon à savoir La tomate contient des acides de fruits naturels qui purifient et illuminent l’épiderme. Elle est surtout riche en lycopène et en bêta-carotène, des pigments qui lui donnent sa belle couleur rouge et qui, non seulement favorisent la montée du hâle, mais protègent également la peau contre les UV.

Précautions d’usage - Préférez les produits frais et les huiles de première pression à froid, le tout d’origine biologique - Avant d’appliquer un masque, démaquillez-vous bien et nettoyez votre peau. Les ingrédients de soin maison pourront agir plus efficacement. - Nettoyez chaque ustensile avant usage - Ne conservez pas ces mélanges. Une fois utilisé, s’il reste un peu de produit, mieux vaut le jeter plutôt que de risquer une irritation ou une allergie

69


100% bonne mine Masque au melon Il vous faut : - 1 petit melon bien mûr - 2 c. à soupe d’huile de tournesol Comment procéder ? Broyez la chair du melon (avec ses graines) dans un mixeur. Ajoutez 2 c. à soupe d’huile de tournesol. Appliquez sur votre visage et laissez agir 15 à 20 mn. Rincez à l’eau tiède, séchez délicatement avec une serviette sans frotter. Bon à savoir La chair du melon est riche en vitamine C, en minéraux et en flavonoïdes. Elle est surtout intéressante pour sa teneur en carotène (provitamine A) qui favorise le bronzage et joue un rôle dans le bon état de la peau et des muqueuses. Ses propriétés antioxydantes (contre le vieillissement cutané) sont aussi remarquables. L’huile de tournesol contient des acides gras, dont l’acide linoléique, ainsi que de la vitamine E, qui lutte contre les radicaux libres. Elle est nourrissante et adoucissante, ne laisse pas de film gras car elle est absorbée rapidement. Elle convient aux peaux sèches et déshydratées.

Coups de soleil Le gel naturel de l’aloe

vera

Toujours d’actualité depuis quelques décennies, l’Aloe vera est utilisé dans divers domaines notamment en dermatologie. Il excelle contre les coups de soleil pour soulager la douleur et éviter la desquamation de la peau. Comment procéder ? La douleur occasionnée par le coup de soleil disparaît rapidement, évitant souvent une desquamation de la peau. Après avoir appliqué le gel et, si il existe encore quelques tiraillements cutanés, il faut mélanger à l’Aloe vera, un peu d’huile d’olive ou d’huile de jojoba afin d’hydrater encore plus la peau. Le gel d’Aloe vera est d’une parfaite innocuité, sans effets secondaires et sans contre indication.

Effet velours Lotion au basilic Il vous faut : - 1 petit bouquet de basilic odorant à grandes feuilles (30 g) - ½ l d’huile d’olive Comment procéder ? Passez les feuilles de basilic sous l’eau. Séchez-les délicatement, puis faites-les macérer dans ½ l d’huile d’olive pendant une semaine. Filtrez la préparation et conservez-la dans un petit flacon hermétique. Appliquez-la sur le visage, le soir de préférence, pour avoir une peau toute douce. Bon à savoir Les feuilles du basilic sont connues pour leurs propriétés adoucissantes, hydratantes et tonifiantes dues à l’huile essentielle qu’elles contiennent. L’huile d’olive est riche en antioxydants, notamment des polyphénols, qui nourrissent la peau et l’aident à lutter contre les radicaux libres produits lors de l’exposition au soleil ou au contact de la pollution. Elle a aussi des vertus apaisantes.

70


bien-être

Mincir et rester mince ! Tous ceux qui souhaitent mincir et rester mince doivent se faire une raison : les régimes miracles n’existent pas. Maigrir et rester mince n’est pas facile pour la plupart d’entre nous. Nous démarrons avec un maximum de motivation, avec le désir ardent de retrouver notre bien-être corporel, nous échangeons nos hamburgers et sodas contre des sushis et salades. Mais l’enthousiasme ne dure souvent, hélas, que quelques semaines. Alors nous nous récompensons de quelques biscuits, ensuite de quelques nuits arrosées, puis très vite le régime suivi n’est plus qu’un souvenir lointain. Maigrir et rester mince redevient un rêve éveillé. Mais comment pouvons-nous maigrir et rester mince sur une longue période ? Que devonsnous faire pour perdre du poids et stabiliser sur du long terme ?

72


Pour mincir et rester mince, il faut savoir prendre son temps. La perte de poids doit se faire en douceur, afin que le corps rentre peu à peu dans un mécanisme d’amaigrissement, en douceur. Tous les régimes qui proposent de perdre 10 kilos en 15 jours sont forcément des violences infligées à l’organisme. Les coupefaims permettent peut-être de ne pas trop ressentir le manque, mais n’annulent pas la réalité. Les kilos peuvent alors effectivement fondre. Mais dès que l’on revient à une alimentation normale, le corps prend soin de constituer des réserves, pour le cas où un tel épisode se reproduirait. Ainsi, les kilos perdus sont généralement rapidement repris. On observe même la plupart du temps une prise de poids supplémentaire. Si de tels régimes sont trop souvent répétés, le corps finit par moins bien réagir. Le résultat est donc à l’opposé absolu de l’objectif initial. Pour mincir et rester mince, la perte de poids doit s’inscrire dans un mouvement relativement naturel, et envisager de perdre 1 à 2 kilos par semaine est tout à fait raisonnable. De nombreux régimes peuvent permettre de mincir et de rester mince. On peut opter pour un régime hyperprotéiné, pour un régime hypocalorique, ou pour les très nombreuses variantes qui s’étagent entre ces deux pôles. Mais quel que soit le régime choisi, il faut vérifier qu’une période de stabilisation suffisamment longue est prévue au terme du programme. Car une réintroduction trop brusque des aliments qui étaient supprimés ou limités jusqu’alors débouchera une fois encore sur une reprise de poids. Pour mincir et rester mince, on peut facilement avoir besoin de plusieurs mois de stabilisation ,selon la durée du régime. Mincir et rester mince demande, on le voit, de la sérénité. Il est impossible d’exiger des résultats immédiats, ni spectaculaires, si l’on souhaite réellement conserver les bénéfices du régime que l’on a choisi. Pour pouvoir mincir et rester mince sans impatience, il faut donc opter, au maximum, pour un régime qui vous ressemble, et ne vous coûte pas trop d’efforts.

Conseils pour

maigrir et rester mince

• Bien réfléchir avant de choisir un régime trop restrictif

Les régimes qui imposent une trop grande baisse de consommation de calories par rapport aux besoins quotidiens, ou qui excluent une catégorie d’aliments, apportent des résultats très rapides au début. ils sont souvent trop beaux pour être vrais, et tout simplement irréalistes (pour rester mince). Qu’il s’agisse du régime ananas ou d’un régime excluant les glucides, les régimes qui excluent tout un groupe de nourriture voire davantage ne fonctionnent qu’à court terme, et les personnes qui les choisissent les abandonnent aussi vite qu’elles ont commencé à les suivre.

• Ne pas faire confiance uniquement aux traitements coûteux

Avoir des belles lignes avant votre jour de mariage grâce à une chirurgie, ou une thérapie au laser avant d’aller en vacances, etc. est une chose, faire confiance uniquement à ces méthodes d’ajustement en est une toute autre. Il n’y a rien qui puisse remplacer un bon comportement alimentaire, des façons de manger saines, des exercices physiques, or tout cela ne coûte pas grande chose, seulement de la volonté. Si vous vous reposez uniquement sur des méthodes de traitements coûteux pour maigrir et rester mince, dès que votre budget baissera, la perte de poids se réduira également. Faites donc des exercices quotidiens tout en cherchant à changer de comportement alimentaire.

• Changer d’attitude

Ce n’est pas la peine de suivre un plan de régime strict toute la semaine puis de se récompenser tout le week-end en mangeant n’importe quoi. Si vous faites ainsi, vous aurez l’impression que manger sainement est un réel obstacle. Rester à un poids qui vous semble confortable pour le reste de votre vie revient à comprendre pourquoi choisir les bons aliments et faire des exercices physiques constituent un bon choix, que vous serez heureux de faire. Nous vous suggérons de vous concentrer sur le langage positif pour décrire vos choix en changeant de style de vie. Répétez-vous, à chaque fois que vous le pouvez, que vous aimez votre nouvelle façon de vivre et de manger, pour vous donner le pouvoir psychologique d’atteindre votre but.

73


• Trouver des exercices physiques adaptés à votre régime

Faire de la gym 4 heures par soir pourrait fonctionner à court terme, mais il y a beaucoup de chances pour que vous ayez à faire des compromis pour adapter votre emploi du temps entre la famille et le travail. L’important reste de choisir les exercices physiques qui s’adaptent bien à votre style de vie. Faites du vélo ou du jogging tous les matins, achetez un podomètre et essayez ensuite de faire 10 000 pas par jour en descendant du bus quelques arrêts plus tôt ou en courant mode « montée/descente » pendant que le dîner est en train de cuire. De petits changements peuvent faire une grosse différence, et, faire au moins 30 minutes d’exercices physiques par jour peut constituer un premier grand pas pour rester mince.

• Changer la manière de faire les courses

• Faire la cuisine

Apprenez à savoir comment faire de la nourriture appétissante est la clé pour manger des plats plus sains. Si vous croquez une salade non assaisonnée et trop fade dès le premier jour de votre régime, vous vous ennuierez très vite et préférerez les hamburgers et les chips. Apprendre quelques recettes faibles en matières grasses peut vous aider dans votre chemin vers la découverte que les nourritures saines ne doivent pas obligatoirement être fades.

• Ne pas se fixer des objectifs irréalistes

Si vous vous fixez l’objectif de perdre trop de kilos par semaine, vous ne serez que démotivée, et vous vous dégoûterez de la nourriture. Alors vous allez maigrir mais vous ne resterez pas mince. Une perte de poids réaliste, selon les experts, revient à 0,5 à 1 kilogramme par semaine, et non 4 kilogrammes par semaine. Commencez un régime dès maintenant, pour maigrir en douceur, et vous perdrez tranquillement 4 à 5 kilogrammes avant Noël.

Combien d’entre nous ont changé complètement leur façon • Prendre un petit-déjeuner tous les matins de faire les courses après avoir décidé de faire un régime ? Quittez les rayons des chips, biscuits et chocolat. Entrez Les études montrent que les personnes qui mangent un petit-déjeuner dans les rayons des fruits frais, des légumes, du riz brun. équilibré sont beaucoup plus aptes à rester en bonne santé pour le reste Des changements dans vos courses hebdomadaires doivent de la journée que celles qui le sautent. Vous éviterez les snacks à la mimatinée ou un trop gros déjeuner qui vous plombera l’après-midi. être permanents, et cela ne peut être réussi qu’en achetant de la nourriture pour un régime équilibré, avec des objectifs de perte de poids • Se peser toutes les semaines et non pas tous les réalistes. Si vous aimez trop les chips, jours essayez une variété de chips naturelles Soyez réalistes avec la perte de poids. Vous peser tous les jours moins chargées en graisse, prenez à la pourrait montrer des fluctuations et vous démotiverait pour place de votre chocolat habituel un peu rester mince. ! rir ouv déc A de chocolat noir à haute concentration en Ne pas vous peser du tout reviendrait à dire que vous ne gardez x Thé deto cacao. Ces petits changements pourraient pas l’historique de ce que vous perdez. Ce serait encore pire. > Chez Bell’Santé vous faire économiser beaucoup de calories En vous pesant à une date fixe une fois par semaine vous garderez et vous aider à perdre du poids sans vous le contrôle, dans la gamme de poids qui vous satisfait. sentir frustrée 74


ELLE diet Le N°1 de la minceur IL EST PLUS FACILE DE SE SENTIR BIEN DANS SA TÊTE QUAND ON SE SENT BIEN DANS SON CORPS. RÉUSSIR À PERDRE QUELQUES KILOS SUFFIT LE PLUS SOUVENT POUR RETROUVER LE MORAL. MAIS CHOISIR LA MÉTHODE QUI MARCHE N’EST PAS CHOSE AISÉE ! bell’Santé, LEADER DE L’AMINCISSEMENT ET DU BIEN-ÊTRE DEPUIS PLUSieurs années, VOUS AIDE À RETROUVER LA LIGNE ET LE SOURIRE. Pour quelles raisons les clientes viennent-elles chez Bell’Santé ? - Michèle, responsable Bell’Santé à Ducos : Que ce soit pour perdre du poids, remodeler la silhouette ou tout simplement prendre soin de son corps, chaque cliente trouve chez Bell’Santé, une réponse adaptée. Comment obtenez-vous des résultats satisfaisants ? - Michèle : Tout commence par un bilan : mesures, poids, habitudes alimentaires sans oublier le bilan par bioimpédancemétrie qui mesure la masse grasse, la masse oseuse et l’eau contenues dans le corps. Cette mesure nous permet d’établir un programme bien-être minceur personnalisé.

les Avec richis nts en alime tides ELLE o e en pr couvrez d s é diet, d ux parfum e r r e nomb ous régal v r pou n tout e nt ! rissa maig

Faut-il suivre un régime alimentaire ? - Michèle : Pour nous, minceur rime avec plaisir ! Dans certains cas, un rééquilibrage alimentaire sufit. Pour d’autres, un plan alimentaire riche en protides est défini selon les goûts alimentaires de la cliente, sa morphologie et son métabolisme. Pourquoi choisir Bell’Santé ? - Michèle : C’est ce suivi personnalisé et cet accompagnement permanent qui permettent ces résultats extraordinaires. Précisons enfin que nos produits permettent non seulement de perdre du poids facilement mais aussi de ne pas reprendre les kilos perdus, et ce grâce à la stabilisation.

ELLE diet disponible dans votre Boutique Bell’Santé Conseils en nutrition et beauté - Suivi personnalisé (perte de poids) Sélection de produits bio : herboristerie, aromathérapie, phytothérapie, cosmétiques, surgelés

ZI Champigny - Ducos (face entrée Foir’Fouille) - 05 96 77 23 32 - 06 96 85 71 34 - dieteco@hotmail.com


Astuces coupe-faim Le grignotage, c’est bel et bien l’ennemi numéro 1 pour la ligne. Mais comment ne pas craquer pour une barre chocolatée ou une petite tartine de pain beurré quand on est tenaillé(e) par la faim et que notre prochain repas n’est pas prévu avant deux bonnes heures ? Que les habitué(e)s des petits creux se rassurent, nous avons a trouvé des astuces coupe-faim imparables, idéales pour résister à la tentation sans frustration ! graisses et diurétique. Alors c’est décidé, dorénavant on passe au vert !

La « Drink attitude » Pour garder la ligne tout en éliminant les toxines, on se met à la « drink attitude » : c’est Eva Longoria qui a inventé le concept, elle boit 3 litres d’eau minimum par jour ! Nous, on va se contenter de boire 1,5 litre d’eau tout au long de la journée, et surtout, on boit à petites gorgées, afin que notre estomac se remplisse lentement. On privilégie les eaux riches en magnésium (Contrex, Hépar), il est réputé pour agir comme un véritable anti-stress, et donc limite le grignotage compulsif et les ballonnements. Le tout pour zéro calorie, of course ! On n’hésite pas aussi à boire un grand verre d’eau avant chaque repas : qui a dit que l’on était obligé de se gaver pour se caler ? Thé : on passe au vert ! Autre boisson miracle réputée pour son effet coupe-faim : le thé vert. Il favorise l’action des hormones rassasiantes dans notre organisme. Cerise sur le gâteau, en plus de nous empêcher de grignoter, le thé vert est également connu pour ses effets brûle-

76

On arrête de manger en mode «Speedy Gonzales» Pour favoriser la satiété, on mange assise, et dans le calme. Ensuite, on prend le temps ! Il est indispensable de bien mâcher les aliments et de prendre le temps de manger, parce que ça favorise la digestion (adieux ventre gonflé et maux d’estomac !) et aussi parce qu’il faut attendre 20 minutes avant que l’estomac n’envoie au cerveau un message de satiété. Si vous êtes une habituée des repas en 5 minutes chrono, posez votre fourchette après chaque bouchée et ne la reprenez qu’après avoir suffisamment mâché ! On mange à heure fixe Contrairement aux idées reçues, il ne faut pas attendre d’avoir l’estomac dans les talons pour manger. Il est conseillé de manger toutes les 4 heures, car manger à heure fixe est la clef pour éviter les fringales destructrices de ligne ! En plus, le corps sécrète moins d’insuline s’il est rassasié toutes les 4 heures, ce qui tend à lutter contre la prise de poids et à réduire le cholestérol. On se prévoit donc des petits encas légers (fruits, laitage, etc), et on ne se prive

certainement pas de la petite collation de 16h, qui évite d’arriver tenaillée par la faim à l’heure du dîner, et cela vous évitera de craquer en cours de journée sur des produits gras et/ou sucrés. Petit-déjeuner obligatoire ! On ne le répètera jamais assez, il ne faut surtout pas faire l’impasse sur le petitdéjeuner. Que l’on soit pressée ou tout simplement pas trop portée sur le p’tit dej’, on prend quand même le temps de se faire un petit-déjeuner complet. Ainsi, on se constitue une réserve d’énergie suffisante pour affronter une matinée bien chargée, et on évite le célèbre « coup de barre de 11h », qui laisse souvent la porte ouverte aux grignotages sucrés. Oui à la bière...en gélules ! Petite astuce pas encore très connue dans le monde de la minceur : la levure de bière en gélules. En prendre 5 comprimés avec un verre d’eau avant chaque repas, c’est la garantie d’être calée et de ne pas manger plus que nécessaire, et donc d’éviter de stocker des mauvaises graisses. En plus, la levure de bière c’est bon pour la peau, les ongles et les cheveux, alors on fait d’une pierre deux coups ! Pour les intéressé(e)s, les comprimés magiques sont disponibles dans les rayons diététiques des supermarchés. La méthode du citron Petite astuce incontournable quand l’heure du repas n’approche pas assez vite et que l’on ne souhaite pas se jeter sur un paquet de chips ou de bonbons en attendant : on presse un citron dans un verre d’eau chaude. Un peu spécial, mais radical !


du 1 er juillet au 15 août 2012

SOLEIL, PLAGE, VACANCES…

vous propose :

I I II I II

II

III

I IIII

III

II III II

I III IIII III I IIII IIII

IIIII IIIIIIIII

IIII

I III III

IIII

I I I

III II IIII IIII I III I I II

II

II III

Cure minceur

Conseils tion en nutri e et hygièn de vie

SHDB + Sysmo fitness

II I III

IIII

IIIIII III IIII IIII II IIII I II

- 50%

sur la première séance

Pendant les vacances, venez flirter avec la détente et la sérénité Cure beauté du visage 2 soins à - 20%

Cure épilation

1/2 jambe + aisselles + maillot

- 20% de remise

Nouveauté remise en forme

• Drainage Vitalité lympho-énergie • Douceur du monde relaxant • Shen Zen pour apaiser l’esprit • Cure détox physio détox

Centre Commercial Le Patio de Cluny - 97233 Schœlcher - Tél.

05 96 71 83 18


L’assiette idéale pour s’affiner sans s’affamer Tout n’est pas qu’affaire de calories ! Une silhouette fine passe aussi par des nutriments bien dosés et une bonne teneur en eau. Check liste des ennemis de votre ligne… et de ses alliés. Doucement sur le sel ! On en consomme toujours trop , alors qu’il est le champion pour retenir l’eau dans les tissus et nous faire gonfler des pieds à la tête (ou presque !) : 9 g de sel, c’est 1 litre d’eau stocké pendant 24 à 48 h ! Réduisez la dose au minimum : oubliez les charcuteries et fromages, les chips, olives et biscuits apéritifs, les conserves et aliments industriels qui en contiennent trop. Mollo également avec la sauce soja, le pain et les moutardes… et évidemment avec la salière, que l’on manie souvent avec trop d’ardeur. - En pratique : remplacez le sel par des herbes fraîches et des épices à profusion, bénéfiques et riches en goût. Optez sinon pour un « faux sel » au chlorure de potassium, au lieu du sodium (dans les boutiques bio). Mettez l’accent sur les protéines Une consommation suffisante de protéines permet la fabrication d’albumine par le foie. Cette dernière facilite l’élimination de l’eau via les capillaires sanguins. Si son taux est trop bas, l’eau est moins bien absorbée et a tendance à « fuir » dans les tissus. Autre gros avantage, les protéines entretiennent les muscles, calment la faim et ne sont pas stockés. - En pratique : supprimez les protéines des plats industriels et réduisez celles

78

des produits laitiers ou du blé, souvent mal digérées. Mangez-les en quantité suffisante à chaque repas grâce au poisson, à la viande et aux œufs. Les protéines végétales (céréales et légumineuses) doivent elles aussi être de la partie. Des crudités ? oui, mais… Les crudités sont fraîches et légères, or, sur le plan digestif, l’apport en fibres peut dérégler le transit, irriter l’intestin et faire gonfler l’abdomen, ce qui est justement l’inverse de l’effet attendu ! - En pratique : adaptez les quantités en fonction de vos possibilités digestives. Pour mieux les supporter, privilégiez les légumes cuits, quitte à les servir froids en salade, aubergines grillées et courgettes, poivrons, poireaux… Autres solutions : vous pouvez associer les crudités aux céréales et légumineuses, qui apporteront ainsi des protéines d’origine végétale (riz, pâtes, pois chiches, lentilles…) Des fibres, juste ce qu’il faut Elles facilitent le transit intestinal (adieu constipation qui favorise la rétention d’eau) et captent les graisses absorbées lors des repas. Résultat, elles empêchent leur stockage et favorisent l’amincissement. Où les trouver ? Principalement dans les fruits et les légumes, mais aussi dans les légumineuses et les céréales complètes. - En pratique : mettez les végétaux en vedette, à chaque repas ou même en cas de petit creux… pour ne pas trop « gonfler » si les excès de fibres ont tendance à perturber votre intestin, pensez à l’amie courgette (aux fibres ultra douces), aux haricots verts, aux carottes (cuites) ou bien à la pomme râpée.

Pour déguster vos salades n’oubliez pas de miser sur des sauces légères et savoureuses : • Sauce au yaourt et à la moutarde :

- 250 g de yaourt maigre - 1 c. à soupe de crème fraîche à 5 % de matières grasses - 4 c. à café de miel - 2 c. à soupe de moutarde douce - 1 c. à soupe de thym - 1 c. à soupe de persil - 2 c. à café de cacahuètes pilées - Mélangez le yaourt avec la crème fraîche, le miel et la moutarde. - Salez et poivrez. - Ajoutez le thym et le persil, rectifiez l’assaisonnement et servez, saupoudrez de cacahuètes. Accompagne pain, légumes crus et volaille.

• Sauce fines herbes :

- 100 g de tomates séchées, sans huile - 120 g de fromage de chèvre frais - 225 g de fromage blanc allégé - 1 c. à soupe de basilic haché - 1 c. à soupe de marjolaine hachée - 5 c. à café d’amandes pilées - Sel, poivre - Faites blanchir les tomates dans l’eau bouillante et coupez-les en dés. - Mélangez le fromage de chèvre frais et le fromage blanc et ajoutez 4 c. à café d’eau pour obtenir une crème lisse. - Incorporez les dés de tomates, les herbes et les amandes. Salez et poivrez. Accompagne légumes crus et pommes de terre.

• Sauce ciboulette-citron :

- 125 ml de lait écrémé - 90 g de crème fraîche à 5 % de matières grasses - 4 c. à café de fécule - 1 bouquet de ciboulette - le jus d’1 citron - 1 c. à soupe de grains de poivre vert en conserve - Sel, poivre - Faites chauffer le lait et la crème fraîche dans une casserole et lissez à la cuillère. Incorporez la fécule et portez à ébullition. - Ciselez la ciboulette, mélangez-la avec le jus de citron et le poivre en grains. Salez, poivrez. Accompagne la volaille rôtie.


Rivière-Salée Terrain de 1 291 m2 + Villa F4 à partir de 321 000 € petit-bourg Terrain + Villa F4 à partir de 243 000 € ducos Quartier SYNDIC Maison F3 + Terrain à partir de 197 000 €

En septembre, dans votre magazine :

Carnet d’adresses pages shopping : - Bell’Santé : Ducos - 05 96 77 23 32 - Bijou du Cœur : Facebook bijou du coeur 06 96 91 67 70 - Bois Nature : Lamentin - 05 96 65 77 65 - La Boutique de l’Aéroport Aéroport Lamentin : 05 96 42 18 16 - Caz’Art : Trois-Ilets - 05 96 68 53 56 - Colibri Spirit : Ducos - 05 96 60 99 34 / Trois-Ilets - 05 96 65 97 49 - Influences AD : Ducos - 05 96 57 90 49

• Déco : Déco graphique • Cuisine : L es produits laitiers • Jardin : Jardins insolites • Bien-être : C’est décidé, je me mets au sport !

- Terre Soleil : Ducos - 05 96 56 45 02 - La Savonnerie Antillaise : Trois-Ilets 06 96 01 38 99 - La Villa : Ducos : 05 96 56 21 32 79


Très préservée, tant sur le plan naturel que culturel, Marie Galante ou « l’île aux cent moulins » séduit par son authenticité, ses plages préservées et sa quiétude. De forme très arrondie, Marie-Galante est façonnée par l’exploitation de la canne à sucre et sa distillation (l’île fournit le meilleur et le rhum le plus fort de la Guadeloupe).

NOUVEAUTé : Réouverture de l’Hôtel CAP REVA à Capesterre de Marie-Galante.

Composée de trois communes, Grand-Bourg, Capesterre et Saint-Louis, MarieGalante a gardé le charme d’autrefois. Il est encore possible de croiser les chars à boeufs (jadis unique moyen de transport) ou d’assister à un combat de coqs ou à l’une des compétitions de boeufs-tirants. Ses plages de sable blanc dégagent un parfum de sérénité. Chaque année, au mois de Juin, Marie-Galante, accueille le Festival Terre de Blues, sans conteste le plus grand évènement musical de l’archipel. La spécialité locale est le bébélé, plat traditionnel, à base de tripes et de banane verte. Quelques sites incontournables : - Le Château Murat, ancienne exploitation sucrière - La plage de la Feuillère - L’Eglise Notre-Dame - Le moulin de Bézard, le seul en activité aujourd’hui - Les distilleries Bellevue, Bielle et Poisson (et son célèbre Rhum du Père Labat) - La plage Anse-Canot, petite crique entre deux mornes.


Composé d’un archipel de 9 îles, dont Terre-de-Haut (5 km2) et Terre-de-Bas (8 km2) sont les plus importantes. Les Saintes sont peuplées à l’origine de bretons et de normands. Du Fort Napoléon, s’offrent une vue panoramique éblouissante et un chemin de ronde reconverti en un plaisant jardin exotique. Terre-de-Haut La Baie des Saintes, située à Terre de Haut fait partie du club très prisé des plus belles baies du monde. Terre-de-Haut est connue pour son pain de sucre, ses rues colorées, les barques multicolores des pêcheurs et les cases de bois peint. A découvrir aussi les « Tourments d’amour », une tartelette moelleuse à l’extérieur et croustillante à l’intérieur, au fourrage de noix de coco, de banane ou de goyave… Quelques sites incontournables : - La plage de Pompierre - Le Fort Napoléon, et son Musée sur l’histoire des Saintes - La baie de Marigot, aux eaux calmes et peu profondes - L’anse Crawen pour les amoureux de la nature. Terre-de-Bas Terre de bas est plus connue pour ses productions artisanales (salako le chapeau typique des Saintes, l’essence de bois d’inde, les liqueurs et confitures de cerises peyi). Quelques sites incontournables : - Les vestiges de l’ancienne poterie - La plage de Grande-Anse, magnifique - Le charmant village de Petite-Anse - Les randonnées sur les traces du Dessus de l’Etang et des Falaises.

Comité du Tourisme des Îles de Guadeloupe Siège - 5 square de la Banque BP 555 - 97 166 Pointe-à-Pitre Cedex (Guadeloupe) Tél. : + 590 (0)5 90 82 09 30 Fax : + 590 (0)5 90 83 89 22 info@lesilesdeguadeloupe.com Antenne Europe 23-25, rue du Champ de l’Alouette 75 013 Paris (France) Tél. : +33 (0)1 40 62 99 07 Fax : +33 (0)1 40 62 99 08 infoeurope@lesilesdeguadeloupe.com N° Indigo 0820 017 018 (0,15€ TTC/min depuis la France métropolitaine) www.lesilesdeguadeloupe.com


Pour les Grandes Vacances, c’est décidé :

Sea, Spa and Sun… !

Le Spa Joséphine vous a sélectionné des soins exotiques pour avoir une peau de rêve et l’esprit tranquille pour entamer vos vacances Une heure d’espace détente (hammam, sauna, jacuzzi et sa terrasse avec la vue sur la baie de Fortde-France) offerte pour tout achat d’un soin « VACANCES ». (voir les conditions au Spa).

Possibilité de paiement à distance et d’envoie des bons cadeaux par mail ou à l’adresse postale du bénéficiaire. Offres valable jusqu’au du 1er au 31 juillet 2012

Notre spa vous accueille tous les jours du lundi au dimanche de 10 h à 19 h. Prenez rendez-vous, c’est avec plaisir que nous vous ferons découvrir nos soins.

Pour éveiller vos sens… vous êtes les bienvenus !

en toute Sérénité.

L’escale Créole

Une invitation à l’évasion... Ce mœlleux gommage à la pulpe de noix de coco et au beurre de karité nourrissant en profondeur qui sent bon l’éternel été, est un régal de douceur. Suivi d’un nouveau massage voluptueux à l’huile de coco qui vous comblera. > 1h - 80 €

Le St Barth Softness Un gommage à la papaye, au sable de St Barth et à l’huile de coco suivi d’un massage à l’huile d’avocat parfumé à la fleur de tiaré. > 1h - 100 €

L’escale Polynésienne

Ces ingrédients exotiques, au parfum suave sont la source d’un bien-être profond, d’un moment de beauté et de volupté... (gommage corps au sable fin de Bora Bora, Enveloppement Maori au beurre de mangue,massage à l’huile de frangipanier, soin du visage : tamanu, fleur de tiaré, fruits des îles des Marquises, poudre de nacre), un voyage paradisiaque. > Soin corps : 1h30 - 120 € > Soin corps et visage : 2h - 140 €

Pour continuer le voyage des senteurs délicieuses chez vous, profitez d’une remise de 10% sur les gommages, les huiles, les laits pour le corps et produits solaires. Notre savoir-faire, combiné à ces produits, sera garant pour vous de la meilleure relaxation possible.

Photos non contractuelles

Venez préparer votre corps aux vacances !!!


Ouvert du lundi au dimanche de 10H à 19H Hotel CARAYOU - Pointe du Bout - 97229 TROIS ILETS - www.spa-josephine.com

Tél. 05 96 66 19 04


- © Océan d’images J.M Lecerf - © P.Giraud. © Thinkstok.

www.lesilesdeguadeloupe.com

Liaisons directes maritimes au départ de la Martinique vers Marie-Galante et Les Saintes à partir de 90€* * Pour tous renseignements, contacter votre agence de voyages.


Bien Vivre Martinique Juillet 2012