Page 1

et à l’extérieur…

g u a d e l o u p e

, x u ea de d a c as s s e rep e é d d i o, r s ! u O c dé ... P gique e a fêt nts m e mom

o J

! s e t ê f s e s u e y

# 55 déc. 2019 / janv. fév. 2020

bien vivre à l’intérieur


Edito

Bien vivre Guadeloupe #54 décembre 2019 février / mars 2020

Parlons météo, tiens ! L’hivernage, marqué par des pluies régulières, par exemple, planant sur les têtes préoccupées, obnubilées même, par les achats, les préparatifs liés au réveillon. Voyez ces éclairs et ces « Tonnerre de Zeus ! » éclatant dans les cuisines où la pression fait rage. La faute au… réveillons ! On ne parle même plus de ces flocons géants et artificiels accrochés aux plafonds des supermarchés, ou de la fausse neige des sapins fluo… il n’y a plus de saison ! Si toutes ces manifestations météorologiques vous rendent : ☛ Angoissée. Alors filez consulter notre hotte pleine de recettes de réveillon, oh oh oh ! Inspirantes, elles vous rasséréneront, telles un tranquillisant 300 % naturel. ☛ Surexcitée. Direction les sélections de cadeaux bien pensées dans ces premières pages et aussi en milieu de magazine. ☛ Bousculée. Lisez vite nos pages beauté pour piquer toutes les astuces et bons conseils pour être, en quelques minutes, la reine de la soirée. Par ce qu’après tout, Noël c’est une fois l’an… alors on n’hésite pas à se mettre sur son trente et 1…

Publication : STRECOM 971 SARL - Directeur de la publication : Philippe Ferjule - Rédactrice en chef : Rachel Sulio - Mise en forme graphique : CAT Communication : 06 96 91 67 70 - Régie publicitaire : STRECOM 971 Magazine, Panneaux 4x3 Immeuble Orlando 39 rue Ferdinand Forest ZI de Jarry - 97122 Baie-Mahault Tél. : 0590 32 84 66 - Fax : 0590 92 85 44 -D  irection commerciale : Philippe Ferjule philippe.ferjule@strecom.com - Photos : Shutterstock / Living4 - Impression en Union Européenne Dépôt légal décembre 2019 N° de commission paritaire en cours ISSN : 1967-1873 Remerciements : Yvette Cezette Pour tout ce qui touche le domaine médical, Bien Vivre vous conseille de faire appel à des professionnels agréés.

Tiens… 31 ! Ah oui ! Mais j’y pense… Après les réjouissances du 31 il faudra bien redémarrer une nouvelle année… Allez ! On vous la souhaite encore plus glam et enjouée que la précédente… en compagnie de votre Bien Vivre bien sûr ! Rédactrice en chef Joyeuses Fêtes & tous nos vœux de bonheur pour cette nouvelle année 2020.

Rachel 3


Sommaire

LE M AG A ZINE DE L’ART DE VIVRE À L’INTÉRIEUR & À L’E X TÉRIEUR

Déco de fête

Cuisine de fête

8 J’opte pour un Noël cocooning 36 J’opte pour un Noël plus écolo 56 J’opte pour un Noël chic et glam !

Bien vivre

44 Organiser un repas de famille sans stress

22 Divine cuisine 52 Je fais ma bûche maison ! 72 Tout sur le champagne

Beauté

Bien être

20 Etre en forme pour les fêtes 68 Pour des lendemains de fêtes heureux !

Ailleurs

80 On passe les Fêtes à Paris

64 Make-up tout en or

5


MON INTÉRIEUR EN HABIT DE FÊTE

J'opte pour un cocooning !

Pour un Noël cocooning à la danoise, on adopte le style Hygge dans les intérieurs ! Cette philosophie de vie scandinave, qui prône la simplicité et met un point d'honneur à vanter les mérites du bien-être et de la convivialité, est parfaite pour la déco de Noël. Mais comment insuffler cette mode nordique chez soi pour les fêtes de fin d'année ? On vous éclaire à travers quelques idées déco simples et efficaces...

8


Dans l'esprit Hygge et pour que la maison devienne confortable, douillette, agréable, accueillante et facile à vivre, on n’hésite pas à investir dans des bougies, par dizaines, des coussins, des jeux de société. Une sorte de cocooning sans télé pour notre société en quête de sens : le hygge nous rappelle les valeurs de partage et d’hospitalité à honorer en période de fêtes.

Véritable art de vivre à la Danoise, le Hygge - à prononcer hou-ga– est une philosophie, un concept de bien-être. C’est la tendance forte à copier sous nos climats plus chauds pour être aussi heureux que les Danois qui sont, selon l’enquête sociale européenne, le peuple le plus heureux d’Europe. Le hygge est un concept global qui prend en compte aussi bien la santé, le repos ou la détente que l’ambiance ou la décoration intérieure. On insiste surtout sur le partage de moments amicaux, chez soi. Quelques plaids et coussins aux tissus soyeux jetés sur le canapé, des bougies et guirlandes qui répandent leur douce lumière aux quatre coins de la pièce, des matières brutes et des teintes neutres... Voilà les ingrédients d'une déco de Noël à la mode Hygge. Pour adopter ce style scandinave, qui en a déjà séduit plus d'un dans les pays nordiques, suivez le guide ! Le plaisir des Fêtes, c'est aussi consacrer son temps libre à créer soi-même la décoration de son intérieur. On peut faire simple, à peu de frais… et réussir tout en s'amusant !

De la simplicité en veux-tu en voilà pour un Noël cocooning et cosy Pour un Noël 100% Hygge, un seul mot d'ordre : simplicité. On prend du plaisir et du temps pour décorer son intérieur, sans trop en faire, on évite l'entassement d'accessoires décoratifs et le mix trop important de couleurs, et surtout, on savoure les moments passés en famille. En d'autres termes, on met le superflu au placard au profit d'une ambiance bien-être, chaleureuse et reposante. Vous l'aurez compris, en déco, le minimalisme est de mise !

9


De la fausse fourrure pour un esprit Hygge à souhait Négligemment jetée sur une assise douillette ou en guise de housse de coussin, la fausse fourrure se retrouve partout pour un Noël cosy et nordique. Agréable au toucher et résolument chaleureuse, cette matière duveteuse ne manque pas de transformer les intérieurs en cocons moelleux.

Pour donner une note plus festive au traditionnel jus de groseille pays accompagnez-le d'un petit sablé et de copeaux de noix de coco

10

Pour un Noël Hygge, exit les lumières agressives placées dans chaque recoin de la maison. Privilégiez les guirlandes, qui, en plus d'éclairer votre intérieur avec douceur, apportent beaucoup de convivialité à l'atmosphère. dans une lanterne, autour d'une couronne... Les guirlandes sont des incontournables de la tendance Hygge. Et tout comme les coussins, n'hésitez pas à les accumuler !


Et pourquoi pas réaliser soi-même un thé maison aux saveurs épicées et douces à la fois ? On le conserverait dans une jolie boîte hermétique que l'on pourrait boire à volonté en période de fêtes.

Pour confectionner le thé : - Zester 2 oranges bios et faire sécher les zestes au four à 120°C pendant 10 à 15 minutes ou quelques minutes au micro-ondes sur une feuille de papier essuie-tout. Laisser refroidir et réserver. - Dans un bol, verser 100 g de thé noir, ajouter 1 c. à café de cannelle en poudre, ½ c. à café de gingembre en poudre, les graines d'1 gousse de vanille, ½ c. à café de cardamome en poudre, des clous de girofle écrasés et mélanger. Verser le thé obtenu dans une boîte hermétique.

Pour servir : - Faire infuser à peine une cuillère et demi de thé et laisser infuser dans une eau à 90°C pendant 3 minutes. Servir bien chaud avec un bâton de cannelle, une étoile de badiane, une fine tranche d'orange un peu de miel et quelques biscuits de Noël.

11


Sans opter pour leurs variantes multicolores et imposantes, disposez des guirlandes lumineuses discrètes un peu partout dans votre intérieur. Subtilement accrochées, elles tamisent la lumière et scintillent de mille feux.

Des petits sachets en kraft décorés et suspendus à une branche après êtres garnis de présents font un calendrier de l'avent simple et efficace ! Imprimez et collez dessus des numéros différents. Décorez l'ensemble avec des branches de sapin et une guirlande lumineuse pour éclairer le soir.

Customisez le pot qui cache le pied du sapin avec du cordage enroulé et collé sur la partie supérieure.

12

nnes o b s Le es… idé Emballer ses cadeaux avec du papier recyclé : l'idée nous emballe... et encore plus lorsque le papier recyclé est agrémenté de ficelle, de ruban et/ou d'un reste de dentelle. Preuve que le papier cadeau récup' en papier kraft n'a rien à envier aux papiers cadeaux que l'on trouve dans le commerce...


SHOPPING

déco

Carnet d'adresses page 82

lampe à poser > ESPRIT COSY

Grand choix de canapés cuir et tissu > ESPRIT COSY

Choix de tableaux et toiles > ESPRIT COSY

Tête de lit sculptée > ESPRIT COSY

14

Meuble Palissandre > ESPRIT COSY

Tapis Miro > ESPRIT COSY


SHOPPING

déco

Carnet d'adresses page 82

Dalles PVC à clicker de chez TARKETT > KORO'SOL

Plinthes PVC TARKETT > KORO'SOL

Parquet PVC à clicker de chez TARKETT > KORO'SOL

gourmand

Ti’Cuisse de Noël MARION > EN GRANDES ET MOYENNES SURFACES

16

Jambon Panizo MARION > EN GRANDES ET MOYENNES SURFACES


BIEN VIVRE À L’ I N T É R I E U R

Aides financières à l’isolation

Profitez-en !

L’expansion des climatiseurs Le climatiseur est devenu un élément incontournable de la maison. En effet, nous estimons que 60% des logements sont équipés d’au moins un climatiseur, en 2018. Ce développement a des effets non négligeables sur la consommation d’électricité. La part de la climatisation dans la facture annuelle représente 30 % soit entre 300 et 400 f par an. La production d’électricité liée à la climatisation se traduit par 150 000 tonnes de CO2.

Pourquoi isoler son logement est important ? L’isolation thermique contribue à l’amélioration de la qualité thermique d’un logement. Concrètement, cela va se traduire par une température intérieure plus fraîche, 5°C en moins, et ainsi réduire le recours à la climatisation. L’isolation est fortement recommandée aux Antilles pour les surfaces exposées au rayonnement solaire (toiture et façades exposées durant l’après-midi). Par ailleurs, diverses techniques d’isolation existent sur le marché, telles que les réflecteurs solaires, le polystyrène expansé, les laines minérales, etc. 18

Le coût d’isolation d’un logement est variable en fonction de l’âge de la maison et de la surface à recouvrir. La fourniture et la pose d’un isolant en toiture est comprise entre 15 et 25 f/m2 (soit un coût global allant de 1 800 et 3 100 f par logement individuel) pour une surface de 125 m2. Certains matériaux isolant posés en Guadeloupe tels que le polystyrène expansé sont produits localement.

Choisir une couleur de toiture adaptée La couleur de la toiture n’est pas à négliger car elle joue un rôle important sur la quantité de rayonnement solaire absorbée. Entre une toiture blanche et une toiture de couleur bleu ardoise par exemple la quantité de chaleur absorbée est multipliée par 10. Faire le choix d’installer une toiture foncée équivaut à installer un radiateur géant !

vous accompagne dans cette démarche et vous aide financièrement â hauteur de 12 f/m2 pour la toiture et 8 f/m2 pour les murs. Donc, en passant par un partenaire EDF Agir Plus, pour une toiture de 125 m2 il vous déduira 1500 f de votre devis. Cette aide est valable pole les logements neufs et anciens. Pour bénéficier de cette prime, il vous suffit de prendre contact avec les professionnels partenaires d’EDF Agir Plus, certifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Pour plus d’informations et obtenir la liste des partenaires agréés, vous pouvez consulter notre site www.edfgp

L’évolution des logements en Guadeloupe

Les décisions prises par les entreprises pour développer l’isolation en Guadeloupe

L’habitat Guadeloupéen a fortement évolué au cours des 30 dernières années. La maison de structure légère et naturellement ventilée a laissé place à un habitat plus solide. Elle est dotée d’une structure en béton (en prévention des risques cycloniques), avec moins d’ouvertures (contre le risque d’intrusion).

Des aides fmanciéres incitatives sont disponibles comme l’offre « ISOLATION » d’EDF Agir Plus, qui

Le développement économique de l’île y est pour beaucoup dans cette évolution.


EN PLEINE FORME

Etre

en forme pour les

fêtes

Pour que cette fin d’année Les fêtes approchent avec leur lot de pièges nutritionnels et de fatigue. Pour limiter la casse, c'est le moment d'éliminer toutes les sources de stress, fatigue et surcharges alimentaires soit festive, pour avoir inutiles. Allégé, reposé, dynamisé, notre organisme surmonte plus facilement le choc des couchers tardifs après des repas trop riches. une forme physique et morale du tonnerre et ainsi Bouger pour se rebooster A quelques semaines des repas de fêtes ultra-caloriques, il n’est pas trop tard pour reprendre être au top avec votre une activité physique ou intensifier sa pratique si on fait déjà du sport régulièrement. C’est le moment idéal pour se mettre au fitness, à la marche rapide ou tout simplement aux famille et vos proches, il même promenades digestives après le déjeuner : plus on augmente son métabolisme, mieux notre existe des solutions simples corps saura faire face à nos excès alimentaires. et efficaces. Suivez nos Marcher autant que possible marche aide à garder et à accumuler de l’énergie. Elle améliore également le sommeil. conseils ! La Autant que possible, oubliez la voiture, enfilez des chaussures adaptées, confortables. Il faut sortir et s’oxygéner : c’est bon à la fois pour le physique et le moral.

20


Faites du sport, mais à votre rythme Le sport booste les défenses immunitaires et aide à se défendre contre les infections à condition de ne pas en faire trop. L’idéal est une petite séance cardio (vélo, elliptique, tapis de marche…) sans forcer (vous devez être légèrement essoufflée mais pouvoir tenir une conversation). Quarante minutes de marche quotidienne réduisent de moitié le nombre de jours de maladies dues au rhume ou aux maux de gorge. En revanche, en dépassant 1 heure 30 d’effort, le corps se fragilise.

Stimulez votre circulation sanguine Si vous ne vous sentez pas d’attaque pour aller courir ou pédaler, c’est le moment d’essayer les gyms douces comme le yoga, qi gong, tai-chi, qui se pratiquent à l’intérieur et refont circuler l’énergie en douceur.

Adopter les snacks antioxydants Certains produits secs peuvent nous aider à la lutte contre le vieillissement des cellules : les baies de goji, la grenade et leurs extraits vendus en magasins bios sont intéressants. Ils contiennent des molécules antioxydantes qui permettent de réduire le stress oxydatif. On peut en grignoter une poignée chaque jour pour faire le plein.

Booster votre tonus avec le guarana

Sirotez un cocktail contre la fatigue Le plus simple, si vous ressentez une petite baisse de régime, c'est de miser sur les compléments tout en un qui associent ginseng et/ ou gelée royale (bourrée de vitamines B et de minéraux) + vitamine C, pour un effet global sur la fatigue.

Ces petites baies font partie de la famille des « super fruits ». grâce à leurs antioxydants et autres vertus. En raison de la présence de caféine (2,5 fois plus que dans le café), cette plante a un effet stimulant et est idéale pour un coup de fouet rapide : une bonne alternative au café. Vous la trouverez seule ou associée à d’autres tonifiants type ginseng, vitamine C... Avalez ou croquez des comprimés deux fois par jour, en respectant toujours la dose maximale et en évitant les mélanges avec les autres excitants comme le café.

Profitez des bienfaits des huiles essentielles Les huiles essentielles de ravintsara et de tea-tree (arbre à thé) sont à la fois anti-fatigue, tant physique que nerveuse, et immunostimulantes. Si vous vous sentez fatiguée et vulnérable face aux virus, vous pouvez les utiliser par voie orale (1 à 2 gouttes sur un comprimé à sucer ou directement sur la langue) ou cutanée (1 goutte au niveau des poignets ou derrière les oreilles).

21


Pour un moral et une santé de fer ! Une carence en fer est souvent synonyme de fatigue, et les femmes y sont plus sujettes en raison des variations hormonales. Oubliez les épinards ! Pour faire remonter le taux de fer, il faut plutôt manger de la viande rouge, du foie, du boudin noir mais aussi des légumes secs (lentilles, pois chiches…) ou encore du jaune d’œuf. Privilégiez aussi toutes les céréales complètes qui en apportent naturellement : vous gagnerez par exemple à remplacer pâtes et riz blancs par leurs versions complètes. Et, pour mieux l’assimiler, l’idéal est de l’associer à la vitamine C qui peut multiplier par deux son absorption. Par exemple en arrosant d’un jus de citron les légumes et lentilles riches en fer. En revanche, évitez le café, le thé, le vin qui freinent son assimilation.

Faites amie-amie avec la caféine Plusieurs études montrent que la caféine consommée de façon modérée stimule le système nerveux central et améliore l’attention et la concentration. Si vous piquez du nez sur vos dossiers au travail, un expresso (ou une tasse de thé) peut ponctuellement vous aider. Mais pas en excès : pour éviter le cœur qui palpite et les mains qui tremblent, ne dépassez pas 450 mg de caféine par jour (soit environ 5 expresso ou 3 tasses de café filtre).

Offrez-vous une cure d’oligo-éléments Le trio cuivre, or, argent est celui à privilégier car ces trois oligo-éléments renforcent l’organisme en profondeur. Ils sont particulièrement utiles pour récupérer en cas de fatigue prolongée, mais aussi en prévention pour préparer le terrain. Si leur effet est plus lent à se faire sentir que celui d’autres stimulants, ils aident à retrouver la forme de manière durable. Vous les trouverez associés sous forme liquide ou en comprimés. À prendre matin et soir à jeun, sur 2 à 3 mois minimum.

Privilégiez les fruits et légumes riches en vitamine C Un manque de vitamine C peut expliquer une fatigue et des infections à répétition, notamment chez les fumeurs, qui sont plus souvent en déficit. Pour (re)faire le plein, il faut privilégier les fruits (en particulier kiwi, agrumes, cassis, goyave…) et les légumes (poivrons, épinards, mâche...) sous leur forme crue, car la vitamine C est très sensible à la chaleur. Consommez-les aussi à distance d’aliments comme le thé, qui gênent son absorption.

Ménager votre organisme Repas trop riches, nourriture en abondance…pour notre foie et nos intestins, les excès des fêtes représentent un chantier titanesque : ils font alors face à un afflux de déchets qu’il faut traiter et éliminer. Heureusement, on peut leur donner un coup de pouce en amont pour les aider à supporter le régime foie gras-chocolat.

22

Adoptez le germe de blé avec tous vos plats N’oubliez pas les vitamines du groupe B, ce sont celles du tonus, indispensables pour le bon fonctionnement de votre cerveau et de vos muscles. Commencez par mettre au menu les céréales complètes (3 à 5 fois plus riches en vitamine B) tous les jours et les légumes secs au moins 2 à 3 fois par semaine. Et pour augmenter vos apports, pensez à saupoudrer 1 à 2 cuillerées à soupe de germe de blé chaque jour dans vos salades, soupes, yaourts. . . Il contient toutes les vitamines du groupe B et de nombreux minéraux, surtout si vous l’achetez frais et bio.

Misez sur un petit-déjeuner énergique Et commencez la journée avec un bol d’avoine. Cette céréale est en effet une vraie source d’énergie au petit-déjeuner : en stimulant doucement la thyroïde, elle aide à accélérer le métabolisme corporel. Un très bon choix le matin car elle apporte aussi des sucres lents qui « calent » bien et donnent du tonus pour la journée. Choisissez plutôt des flocons d’avoine complets car ils contiennent le son, la partie la plus riche, qui stimule aussi le transit. À intégrer par exemple dans un muesli maison avec du lait d’avoine et quelques fruits.

Faire une cure de probiotiques Il est encore temps de renforcer sa flore intestinale grâce aux probiotiques en prévision des perturbations digestives. Les laboratoires pharmaceutiques proposent des assortiments ciblés : pour trouver le bon produit, mieux vaut en discuter avec son médecin ou en officine. On peut tout à fait commencer la cure deux semaines avant les repas de fête, et la poursuivre durant un mois. Renforcer sa flore digestive n’est jamais inutile, c’est même un réflexe à garder toute l’année.


Faire le plein d'hydratation Notre organisme est composé à plus de 60% d’eau. Pour notre corps, elle est indispensable : elle le maintient à la bonne température, garantit une bonne circulation sanguine, permet l’oxygénation des cellules, l’aide à se débarrasser des déchets… À l’approche des fêtes on a plus que jamais besoin d’elle pour récupérer, digérer les repas trop riches, éviter les maux de tête et garder un teint frais. Un travail conséquent qui impacte nos réserves hydriques. Via les urines et la transpiration notamment, nous perdons en moyenne entre 2 et 2,5 litres d’eau chaque jour. Pour éviter la déshydratation, il faut bien compenser ces pertes. Et si notre alimentation apporte aussi de l’eau, on doit veiller à en boire suffisamment chaque jour (environ 1,5 litre). Le truc en plus : éviter l’eau (trop) froide. La médecine traditionnelle chinoise et l’ayurvéda l’ont compris depuis bien longtemps : pour bien digérer, mieux vaut boire de l’eau tempérée. Le froid a tendance à contracter les organes digestifs, rendant leur tâche plus difficile.

Rester zen grâce aux huiles essentielles Dans un diffuseur, mélangez 10 gouttes d’HE d’orange douce, 10 gouttes de lavande vraie et 10 gouttes d’ylang-ylang. À diffuser pendant 20 à 30 minutes. L’avantage de cette synergie ? Elle calme stress et tensions nerveuses tout en donnant à votre intérieur un subtil parfum de fêtes. D’autres huiles essentielles sont reconnues pour leurs vertus relaxantes. C’est le cas de l’HE de Petitgrain bigarade, l’HE d’angélique racine, l’HE de laurier noble ou encore celle de lavandin super. En cas de montée de stress, appliquez une ou deux gouttes de celle de votre choix dans le creux du poignet ou sur le plexus solaire pour un soulagement rapide. Attention : mieux vaut les diluer dans une huile végétale neutre avant de les appliquer sur la peau.

Stimulez votre organisme avec le ginseng Respirer avec le ventre Inconsciemment, on a tendance à mal respirer en ne mobilisant que le thorax. Résultat : la plupart du temps, les poumons ne fonctionnent qu’à 30% de leur capacité. On s’inspire des bébés et des chanteurs d’opéra qui respirent en gonflant le ventre. Le but : gagner en amplitude respiratoire pour mieux contrôler son état émotionnel. Assise ou debout, placez vos mains sur votre ventre. Inspirez par le nez pendant 3 secondes en gonflant le ventre, puis retenez votre souffle 3 secondes. Expirez ensuite par la bouche en dégonflant lentement le ventre. Prolongez durant quelques respirations, et recommencez dès que vous vous sentez oppressée, débordée ou angoissée. En diminuant le rythme cardiaque, cette technique de respiration abdominale permet d’agir rapidement sur les états de stress.

Croquer une pomme avant le réveillon Canapés, gâteaux apéritifs, toasts au foie gras...en arrivant affamée, on risque de craquer sur toutes les bombes caloriques qui font le charme des repas de fête. On adopte cette astuce coupe-faim : manger un fruit juste avant de partir permet de calmer les pulsions.

Cette racine est un excellent stimulant global en cas de fatigue physique et/ ou intellectuelle. Il aide aussi à mieux faire face au stress ambiant pour ne pas le laisser épuiser votre organisme (c’est ce qu’on appelle une plante « adaptogène »). Vous trouverez le ginseng asiatique (panax ginseng) en herboristerie sous forme de tisanes mais aussi en pharmacies et parapharmacies sous forme de gélules, d'extrait fluide ou d’ampoules. Préférez-le bio et consommez-en 500 mg à 1 g par jour selon d’hypertension.

À J-15, commencer une cure de magnésium Contre la fatigue physique et le stress, rien de tel que le magnésium. pourquoi ? Car nos réserves s'épuisent vite, et les carences concernent la plupart d'entre nous. La solution : démarrer une cure de compléments alimentaires. 300 mg/jour minimum, le tout sur un et demi minimum (idéalement 3 mois) pour refaire son stock. Le conseil du pharmacien : choisir un produit qui l'associe à la vitamine B6 car elle aide le magnésium à se fixer dans l'organisme.

23


SHOPPING

idées cadeaux Carnet d'adresses page 82

24

Montre Michel Heberlin > GEM'OR

Montre CERRUTI 1881 > GEM'OR

Montre Michel Heberlin > GEM'OR

Bracelet CERRUTI 1881 > GEM'OR

Colliers CERRUTI 1881 > GEM'OR

Montres CERRUTI 1881 > GEM'OR

Boucles d’oreilles CERRUTI 1881 > GEM'OR

Boucles d’oreilles CERRUTI 1881 > GEM'OR

Colliers pierres précieuses > GEM'OR


SHOPPING

fashion

Carnet d'adresses page 82

26


R E PA S D E FÊTE

Composez un menu de réveillon exceptionnel avec ces recettes tendance. Simples, elles se combinent à volonté pour suivre vos envies.

cuisine

Divine

Éclair chic au saumon fumé et avocat Pour 4 personnes - 160 g de farine - 100 g de beurre - 3 gros œufs - 1 bouquet d’aneth - 2 avocats - 200 g de fromage frais - 4 tranches de saumon fumé - 1 citron - 2 pincées de piment - 2 poignées de mâche - 2 c.. à café d'œufs de saumon - Sel, poivre

amuse-bouches façon club sandwich Si vous faites la part belle à l'apéro lors du Réveillon, les amusebouches façon club sandwich sont parfaits pour vous. Utilisez pour les préparer différentes sortes de pain de mie mais cela peut aussi être du pain d’épice pour une garniture à base de foie gras. Donnez-leur un petit air festif en découpant le pain à l'aide d'un emporte-pièce en forme d'étoile ou de sapin par exemple. Alternez le pain et les différentes garnitures qui peuvent être très diverses : saumon fumé, jambon sec, foie gras, fromage frais ou type Emmental, rillettes de poisson ou de volaille, dips divers, légumes en lamelles (concombre, radis, radis noir) mais cela peut aussi être une lamelle de fruits, de la mangue par exemple avec le foie gras. Faites tenir le mini club sandwich avec une pic en bois. A vous de jouer et faites-vous aider par les enfants !

28

- Préchauffez le four à 180°C (Th.6). - Dans une casserole, faites fondre le beurre avec 25 cl d'eau sur feu moyen. Retirez du feu et ajoutez en une seule fois la farine. Mélangez bien avec une spatule jusqu’à ce que la pâte se détache des parois de la casserole. Hors du feu, ajoutez les œufs un par un en mélangeant bien entre chaque ajout. - Placez la pâte dans une poche à douille munie d’une douille lisse. Sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé, formez des bâtonnets de pâte d’environ 10-12 cm de long. Enfournez 30 min et laissez 5 min dans le four éteint, porte entrouverte. - Épluchez les avocats et écrasez la chair à la fourchette avec le jus du citron, le piment, un peu de sel et du poivre. Incorporez la moitié de l’aneth hachée. Dans un bol, mélangez le fromage frais avec la purée d’avocat. - Ouvrez les éclairs en deux et garnissez-les avec la préparation à l’avocat. Déposez une tranche de saumon et quelques feuilles de mâche. Refermez les éclairs. Étalez le reste de la purée d’avocat sur les éclairs et décorez d’œufs de saumon et de brins d’aneth. Servez bien frais.


Mojito champagne - Pressez 1 quartier de citron vert dans un verre à champagne. Mélangez-le avec 1 c. à café de sucre, ajoutez 2 cl de rhum blanc et remuez. - Allongez de champagne et de glaçons. Décorez de feuilles de menthe et de quartiers de citron vert.

Canard laqué à l'ananas Pour 6 personnes - 1 canard de 2,5 kg - 2 citrons verts - 4 c. à soupe de noix de cajou - 25 g de beurre - 2 c. à soupe de miel - 2 c. à soupe de sauce soja

- 1 ananas - 1 oignon - 2 gousses d'ail - 2 c. à soupe de rhum vieux - 1 c. à café de mélange 5 épices - Sel, poivre

- Préchauffez le four à 150 °C (Th.5). - Pelez l’ananas, retirez les yeux et détaillez la pulpe en rondelles en récupérant le jus. Réservez 3 rondelles et détaillez le reste en petits dés. - Pelez et émincez l’oignon. Faites-le fondre dans une poêle avec le beurre, 3 c. à soupe de noix de cajou concassées et l’ananas coupé en dés. - Salez et poivrez l’intérieur et l’extérieur du canard. Piquez la peau. Farcissez-le de dés d’ananas et enfournez 1 h, poitrine posée sur une grille placée au-dessus d’un plat. - Faites bouillir le rhum avec le jus d’ananas, le jus des citrons, l’ail pelé et haché, la sauce soja, le miel et le mélange 5 épices. - Dégraissez le plat de cuisson et versez 20 cl d’eau. Tournez le canard, badigeonnez-le de sauce et poursuivez la cuisson 30 min à 180 °C (Th. 6) en le badigeonnant de sauce régulièrement. Ajoutez les noix de cajou restantes et l’ananas réservé 5 min avant la fin de cuisson. - Dégraissez le jus de cuisson et allongez-le avec le reste de sauce. - Versez en saucière et servez avec le canard.

Langouste grillée au beurre à l’ail Pour 4 personnes - 4 langoustes de 500 g environ chacun - 150 g de beurre demi-sel - 8 gousses d’ail - Préparez le barbecue jusqu’à obtenir des braises. - Épluchez l’ail et coupez-le en fines lamelles. Dans une petite casserole, faites-le cuire tout doucement avec le beurre pendant 5 min sans qu’il se colore. Cuisson des langoustes : - Pré-cassez les pinces sans les décortiquer. Disposez les langoustes sur le barbecue chair vers le haut et faites-les cuire 6 min. Badigeonnez-les avec un peu de beurre d’ail et faites les cuire 3 min de l’autre côté en les surveillant, elles doivent juste dorer sans se dessécher. - Servez-les avec le reste du beurre pour y tremper la chair.

29


Poulet laqué au miel et gingembre

Saumon rôti au chutney mangue gingembre Pour 4 personnes - 4 morceaux de saumon frais - 50 ml de vin blanc - Persil frais Pour le chutney - 200 g de mangue pelée - 1 citron - 20 ml de vinaigre de riz - 5 g de sucre - 1 tranche de gingembre frais

- 2 gousses d'ail - 30 ml d'huile d'olive vierge - 50 g d'oignon - 20 ml d'huile d'olive - 4 ml de sauce soja - 1 pincée de poivre de Cayenne

Préparation du chutney : - Dans une casserole, faites revenir l'oignon coupé en petits carrés avec la mangue pelée et hachée également en petits cubes. Lorsque le tout est doré, ajoutez le jus d'un demi citron, le sucre, un peu de gingembre râpé frais, une pincée de piment de Cayenne et un peu de vinaigre de riz. Laissez cuire le chutney à feu doux pendant 1 heure, jusqu'à l'obtention d'une consistance de compote ou de confiture aigre-douce. Pour le saumon : - Mélangez l'ail haché avec l'huile. Salez. - Badigeonnez les saumons avec et mettre au four préchauffé pendant 15 minutes à 200° C (Th. 7). - À mi-cuisson, ajoutez le vin blanc et des feuilles de persil coupées et hachées. - Servez le saumon accompagné de la sauce et de chutney à la mangue et au gingembre.

30

Pour 4 personnes - 4 blancs de poulet - 4 c. à soupe de miel - 2 c. à soupe de sauce soja - 1 gousse d'ail

- 15 cl de vin blanc - 10 g de gingembre frais - 1 citron vert - 10 g de beurre

Préparation de la marinade : - Dans le plat creux versez le vin blanc, la sauce soja, le jus de citron vert préalablement pressé et le miel. Mélangez jusqu'à ce que le miel fonde. - Ajoutez le gingembre taillé en julienne et l'ail écrasé. - Coupez les blancs de poulet en forme d'aiguillettes. - Ajoutez-les à la marinade. Mélangez et laissez mariner au moins 1 h au réfrigérateur. - Faites fondre le beurre dans la poêle et faites dorer les aiguillettes égouttées environ 2 min de chaque côté. - Ajoutez la marinade et faites réduire la sauce quelques instants (le poulet devient laqué). - Poivrez et servez aussitôt.

Mousseline de patates douces aux épices Pour 4 personnes - 2 grosses patates douces - 1 c. à café de muscade - 1 pincée de cannelle - 1 filet d'huile d'olive

- 2 pommes de terre - 1 c. à café de gingembre râpé - 15 cl de lait (végétal ou autre) - Fleur de sel

- Epluchez les patates douces et les pommes de terre, coupez-les en gros dès et placez-les dans une casserole d'eau froide salée. Faites cuire jusqu'à ce qu'elles soient tendres. - Egouttez-les et passez-les au presse-purée. - Ajoutez le lait préalablement chauffé, un filet d'huile d'olive et les épices, mélangez bien et servir aussitôt.


Bûche coco et fruits exotiques

Pavlova mangue passion et crème au rhum

- 85 g de farine - 30 g de coco râpée - 3 œufs - 90 g de sucre - 400 g de mascarpone - 1/2 ananas - 2 kiwis - 1 mangue - 6 litchis - 15 cl de jus de fruits multivitaminés - 100 g de crème dessert vanille - 4 feuilles de gélatine - 5 cl de rhum ambré - 40 g de sucre glace - 5 rochers coco en déco

Pour 6 à 8 personnes Pour la meringue - 4 blancs d’œufs - 150 g de sucre - 1 c. à café de jus de citron - 1 c. à café d’extrait de vanille Pour la crème - 40 cl de crème fleurette - 3 c. à soupe de sucre glace - 2 c. à soupe de rhum arrangé mangue passion Pour la garniture - 1 mangue mûre mais ferme - 2 fruits de la passion - 1 citron vert

- Préchauffez le four à 180 C° (Th. 6). - Séparez les blancs des jaunes. Dans une jatte, fouettez les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la farine et la noix de coco râpée puis incorporez délicatement les blancs montés en neige ferme avec une pincée de sel. - Étalez sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé légèrement huilé et enfournez pour 8 à 10 min. Sortez la génoise du four. Décollez le papier sulfurisé, posez la génoise sur un torchon propre légèrement humide et enroulez la génoise sur elle-même. Réservez. - Placez les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide. Essorez-les et faites-les fondre 5 secondes au four à micro-ondes. - Mélangez le mascarpone avec la crème vanille, le sucre glace et la gélatine. - Épluchez les fruits et détaillez-les en fines lamelles. Réservez quelques fruits pour la décoration. - Déroulez la génoise, imbibez-la de rhum ambré et de jus de fruits multivitaminés, étalez les 2/3 de la crème, puis disposez les tranches de fruits. Enroulez la bûche bien serrée. - Recouvrez la bûche avec le reste de crème puis décorez avec les rochers et quelques fruits. Réservez au frais jusqu’au service.

32

- Préchauffez le four à 150 °C (Th. 5). - Fouettez les blancs d’œufs au batteur à vitesse lente, en incorporant le sucre cuillerée après cuillerée, dès qu’ils commencent à monter. Terminez à vitesse rapide pendant 5 min. Incorporez le jus de citron et l’extrait de vanille, en mélangeant délicatement à la spatule. - Dressez un disque de meringue épais sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, en creusant légèrement le centre à l’aide du dos d’une cuillère. Enfournez, baissez immédiatement la température à 100 °C (Th. 3/4) et faites cuire 1 heure. Laissez refroidir dans le four éteint. - Mélangez la crème bien froide, le sucre glace et le rhum dans un culde-poule. Posez-le sur un autre récipient rempli de glaçons et montez la crème en chantilly. Réservez au frais. - Pelez et coupez la chair de la mangue. Détaillez-la en fines lamelles. Ouvrez les fruits de la passion en deux et récupérez la pulpe à la petite cuillère. - Juste avant de passer à table, disposez la meringue sur un plat de service. Recouvrez le dessus de crème fouettée et disposez les lamelles de mangue et la pulpe de fruits de la passion. Râpez le zeste du citron vert sur le dessus. Réservez au frais jusqu’au moment de servir.


Entremets coco ananas Pour 4 personnes Pour le biscuit dacquoise : - 1 gros blanc d'œuf (40 g) - 15 g de sucre blond de canne - 35 g de poudre d'amandes - 10 g de sucre glace Pour la garniture : - 200 g d’ananas - 1 c. à café de sucre blond de canne - 1 pincée de vanille en poudre Pour la mousse : - 25 cl de lait de coco, en conserve - 30 g de sucre blond de canne - 1,5 g d’agar-agar - 1 gros blanc d'œuf (40 g) - 30 g de noix de coco râpée Pour le biscuit : - Fouettez le blanc d’œuf en neige avec une pincée de sel. Puis ajoutez le sucre en poudre. Mélangez le sucre glace et la poudre d’amandes. Incorporez-les délicatement à la meringue à l’aide d’une Maryse. - Déposez 4 cercles de pâte d'au moins 8 cm de diamètre sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Faites cuire environ 10 min dans le four préchauffé à 180°C (Th. 6).

CHOCOLAT CHAUd healthy au cacao cru et aux épices Pour 2 bols : - Faites chauffer 70 cl de lait d’amande (ou autre lait végétal) dans une casserole à feux moyen. - Ajoutez 4 c. à soupe de cacao cru en poudre, 4 graines de poivre noir entières, 2 c. à café de cannelle en poudre, 2 c. à café de curcuma en poudre, 2 c. à café de gingembre en poudre et 1 c. à café de clou de girofle en poudre. - Mélangez au fouet pour qu’il n’y ait pas de grumeaux. - Retirez du feu avant ébullition. - Versez dans deux bols et sucrez avec du sirop d’agave si vous le souhaitez.

Pour la garniture : - Coupez l’ananas en tout petits dés. Faites-les revenir 5 min dans une poêle avec le sucre et la vanille. Pour la mousse : - Mélangez le lait de coco, le sucre et l’agar-agar. Faites frémir 30 secondes et retirez du feu. Incorporez la noix de coco râpée puis le blanc d’œuf en neige. Montage : - Dans 4 cercles inox de 8 cm de diamètre, déposez un biscuit dacquoise, répartissez les dés d’ananas et la mousse coco. Réservez au moins 2 h au frais avant de démouler.

33


Bûche glacée letchis, orange, coco Se prépare la veille - 3 blancs d'œufs - 70 g de noix de coco râpée - 75 g de sucre glace

- 1 pincée de sel - 30 g d'amande en poudre - 30 g de sucre en poudre

Insert à l'orange : - 15 cl de crème liquide entière - 60 g de sucre en poudre - 2 jaunes d'œufs - 2 oranges non traitées Mousse aux letchis : - 35 cl de crème liquide entière - 3 c. à soupe de sucre glace - 1 petite boîte letchis (ou des frais si vous en trouvez) - 1 c. à soupe de Soho (facultatif. Alcool à base de letchi) - Préchauffez le four à 150°C (Th. 5). - Montez les blancs d'œufs avec une pincée de sel en versant le sucre en poudre en 3 fois. - Mélangez la noix de coco, l'amande en poudre et les sucres et les saupoudrer sur les blancs d'œufs tout en mélangeant délicatement. - Sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, versez la dacquoise. - Faites cuire 35 min. - Fouettez les jaunes d'œufs avec la moitié du sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. - Ajoutez le jus des oranges. - Sur le feu, remuez jusqu'à ce que le mélange épaississe ou jusqu'à ébullition. - Laissez refroidir et, hors du feu, ajoutez les zestes finement coupés d'une orange. - Montez la crème en chantilly en ajoutant le reste de sucre à la fin. - Mélangez à la préparation précédente et froide. - Versez la préparation sur 5 cm environ dans un moule à cake recouvert de papier sulfurisé. Placez au congélateur. - Mixez les letchis jusqu'à ne plus obtenir de morceaux. - Montez la crème liquide en chantilly en ajoutant le sucre à la fin. - Mélangez délicatement les 2 préparations (et éventuellement l'alcool).  - Remplissez un moule à bûche garni de papier sulfurisé aux 3/4 avec la crème aux letchis. - Placez l'insert à l'orange. - Finissez de recouvrir avec la crème aux letchis. - Découpez une bande de dacquoise et placez-la sur la crème pour fermer la bûche. - Filmez le tout et laissez au congélateur toute la nuit. Comme toutes les bûches glacées, il est conseillé de la sortir à température ambiante 10 min environ avant de la servir. Elle retrouvera ainsi tous ses parfums. Décorez avec de la noix de coco et des écorces d'oranges confites.

34

Champagne ananas Pour 6-8 verres : Se prépare la veille - Zestez et pressez 1 citron vert. Réservez le jus. - Pelez 150 g d’ananas frais et coupez-le en cubes. - Pelez à vif 250 g de clémentines. - Dans le bol de votre mixeur, déposez le zeste de citron vert, la gousse de vanille coupez en tronçons et le sucre et mixez 45 secondes environ jusqu’à la gousse soit réduite en poudre. - Ajoutez l’ananas et les clémentines puis mixez à nouveau jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène. Ajoutez le jus de citron, 50 cl de rhum et 50 g de sirop de canne. - Filtrez la préparation à l’aide d’une passoire fine et réservez-la au frais plusieurs heures. L’idéal est de préparer ce mélange la veille voire l’avant-veille pour que toutes les saveurs aient le temps de se mélanger. - Au moment de servir, donnez à vos verres un petit air de fête en trempant le bord des verres dans l’eau puis dans le sucre. Remplissez 1/3 voire 1/4 des verres avec le cocktail puis complétez avec du champagne et servez aussitôt.


MON INTÉRIEUR EN HABIT DE FÊTE

J'opte pour un plus écolo ! Les joyeux excès que nous associons aux Fêtes de fin d’année contredisent toutes nos bonnes résolutions « green » et produisent des quantités déplorables de déchets. Histoire de fêter Noël sans malmener la planète, on applique scrupuleusement quelques gestes tout simples.

36


Bricoler ses décorations soi-même Que faire de nos boîtes en carton, magazines lus et relus, rouleaux de papier toilette, boîtes de conserve ? Allez, un peu de créativité ! Pendant une longue balade dans les bois, on ramasse des branches et des feuilles, avec lesquelles on pourra fabriquer nos propres décorations. Un peu de papier recyclé, quelques clics sur le site Pinterest et beaucoup de bonne volonté, on décore la maison en mode « DIY ». Et si vous possédez des cartons de décorations de Noël, bien cachés dans votre garage, faites bien attention à les chouchouter, histoire de pouvoir les réutiliser l’année prochaine!

Faites un cadeau à la planète: débarrassez-vous de vos mauvaises habitudes et optez pour des fêtes version développement durable. Parfumer la maison de façon « green »...

Côté déco, évitez les guirlandes de lumière classiques. Préférez-leur des guirlandes à LED, qui consomment moins d'énergie, ou bien, pour le jardin, des guirlandes à énergie solaire : elles fonctionnent jusqu'à 6 heures d'affilée et s'allument automatiquement lorsque la nuit tombe. A éviter également: les produits made in China, dont le bilan carbone est élevé à cause du transport.

Adieu, sprays et bougies parfumés (qui contiennent bien souvent des traces de pétrole) : pour qu'une odeur épicée flotte dans la maison, il suffit d’acheter quelques oranges (bios, hein !), ainsi que des clous de girofle. Il ne vous reste plus qu’à créer votre propre pot-pourri de Noël : plantez un clou de girofle dans la peau de l’orange, et laissez sécher à l'air libre. L’odeur qui ne tardera pas à émaner de votre création vous replongera directement dans l'ambiance de Noël.

Utilisez des feuillages pour remplacer les guirlandes artificielles.

37


Tablettes de chocolat noir aux noisettes Faites fondre 210 g de chocolat noir dans un bain-marie. Remuez sans cesse jusqu'à obtenir une consistance homogène. Versez le chocolat dans un moule à tablette puis disposez dessus 60 g de noisettes entières. Tant que le chocolat est encore chaud, vous pouvez répartir les noisettes en les enfonçant plus ou moins profondément suivant l'aspect que vous voulez donner à la plaquette.

Petits biscuits aux noix et zeste d'orange > Il faut : 165 g de noix en poudre, 90 g de sucre, 3 blancs d’œufs moyens, 1 sachet de sucre vanillé, zeste d'1/3 d’orange. > Préparation : Mélanger la poudre de noix avec le sucre vanillé et le zeste d’orange. Battre les blancs d’œufs en neige très fermes et incorporer le sucre comme pour une meringue. Le résultat doit être au bec d'oiseau, c’est-à-dire ferme. Mélanger délicatement mais rapidement les blancs d’œufs à la préparation aux noix. Répartir la pâte dans des petits moules. Cuire 10 à 12 minutes à 180°C.

38


Layer cake à la noisette

Il vous faut : Pour les couches de gâteau aux noisettes : 80 g de noisettes, 50 g de beurre mou, 60 g de sucre de canne blond, 60 ml de miel liquide, 2 œufs, 100 g de farine de blé, 80 g de fécule de maïs, 150 ml de lait, 1 c. à café de bicarbonate alimentaire, 1 c. à soupe de vinaigre de cidre ou jus de citron. Pour la meringue au beurre et noisette : 3 blancs d’œufs, 130 g de sucre en poudre, 180 g de beurre mou, 2 belles c. à soupe de purée de noisettes.

Préparation des gâteaux : - Préchauffez le four à 180°C. - Placez les noisettes entières sur une plaque et enfournez pour 15 mn en remuant toutes les 5 mn. Lorsque leur peau se craquelle versez-les sur un linge propre et laissez-les refroidir. - Une fois à température ambiante, enveloppez-les dans leur torchon et frottez-les énergiquement entre elles pour retirer leur peau (ce n’est pas grave si vous ne parvenez pas à en retirer la totalité). Placez-les dans un mixeur et concassez-les grossièrement. - Versez le lait dans un grand verre, ajoutez le vinaigre de cidre (ou le jus de citron) pour faire cailler le lait. - Placez le beurre et le sucre dans un saladier, fouettez énergiquement. - Ajoutez le miel puis les œufs, fouettez bien entre chaque. Réservez. - Dans un second saladier mélangez la farine, la fécule et le bicarbonate alimentaire, ajoutez les noisettes et incorporez le tout dans l’appareil du premier saladier. Mélangez délicatement, puis ajoutez le lait, mélangez jusqu’à obtenir un appareil homogène. - Répartissez la pâte de manière égale dans 3 moules beurrés de 20 cm de diamètre et enfournez pour 20 à 25 mn. - Piquez les gâteaux avec la lame d’un couteau, si elle ressort sèche les gâteaux sont cuits. Laissez les refroidir quelques minutes avant de les démouler sur une grille, jusqu’à complet refroidissement.

Préparation de la crème au beurre à la noisette : - Versez les blancs d’œufs et le sucre en poudre dans un récipient résistant à la chaleur (un cul-de-poule en inox par exemple). Placez ce récipient dans une casserole d’eau frémissante. Fouettez sans cesse au batteur électrique, vitesse maximum, munit d’un thermomètre à pâtisserie, jusqu’à ce que la meringue ainsi obtenue atteigne 65°C. Retirez alors le récipient de la casserole. - Continuez de battre la meringue vitesse maximum jusqu’à ce qu’elle retombe à température ambiante. Elle doit alors être bien ferme et nacrée. - Ajoutez petit à petit le beurre sans cesser de battre à vitesse moyenne, et encore quelques minutes après l’avoir incorporé en totalité jusqu’à obtenir un résultat onctueux. - Enfin, versez la purée de noisettes, fouettez à vitesse basse jusqu’à obtenir un appareil homogène. Réservez au frais au moins 30 mn.

Dressage du gâteau : - R emplissez une poche à douille de crème au beurre meringuée. - Disposez le premier biscuit dans votre plat de service et garnissez la première couche de crème (en cercle, c’est plus facile et plus joli une fois monté). Placez ensuite le second biscuit par-dessus la crème et répétez l’opération. - Enfin placez le dernier biscuit et décorez le haut de votre gâteau avec encore un peu de crème.

39


Couronne de Noël Facile à fabriquer avec des outils simples et quelques objets de récupération, ce modèle de couronne peut faire l'objet d'un atelier créatif de Noël à partager avec ses enfants.

Il vous faut : Raphia naturel, branchages avec feuilles, objets décoratifs (cadeaux, boules, père Noël…), pince coupante, fil de fer.

Les étapes : Tressez le raphia en cercle et fixez-le avec le fil de fer. Glissez les branchages dans le raphia. Fixez les objets décoratifs sur la couronne.

Récupérez des papiers (sans passer pour un radin) : du papier journal ou des pages d'un vieux magazine peuvent apporter un indéniable cachet à vos emballages cadeaux. Et pourquoi ne pas se mettre au Furoshiki ! Accessible à tous, c'est art japonais consiste à emballer son cadeau avec un grand carré de tissu. Quelques tutoriels vidéo et vous n'êtes plus qu'à quelques plis d'un fantastique emballage cadeau, réutilisable à l'envi et qui épatera vos amis !

Idées pour des cadeaux écolos Un emballage minimal, peu de ressources naturelles exploitées et des souvenirs impérissables : le temps, le plus précieux des présents, a bien des atouts pour trouver sa place dans la hotte du père Noël. Une séance de massage, une sortie nature, un concert, une place pour assister à un spectacle d'humour, de théâtre, découvrir un festival… les idées de cadeaux dématérialisés sont aussi multiples que les passions. Pour les adeptes de la table, pourquoi ne pas offrir une invitation dans un bon restaurant, des cours de cuisine ou d'initiation à la dégustation du rhum ? Pour les âmes sportives, les possibilités vont de l'initiation à la salsa, une après-midi canyoning ou une balade à cheval… Vous trouverez immanquablement un cadeau sur-mesure et adapté à votre budget. En plus d'avoir bien des atouts sur le plan écologique, la plupart de ces cadeaux s'achètent en deux clics sur internet, ce qui permet d'éviter la foule en ces périodes de forte consommation.

40

Quelques vieilles planches découpées judicieusement et voilà un sapin récup' et écolo qui trônera fièrement dans votre intérieur !


SHOPPING

déco

Carnet d'adresses page 82

Backgammon-Echecs-Dominos-Solitaire > NUANCES

Kit de voyage cirage > NUANCES

Accessoires cocktails > NUANCES

Blaireau/support-Savon/bol > NUANCES

42


FÊ T ES EN FA M I L L E

Organiser un

repas de famille sans stress

Noël est un grand moment C'est décidé, vous allez recevoir toute votre famille autour d'un bon repas. Une belle initiative, qui à l'approche du jour J, vous stresse. Vous n'avez pas revu certains de vos proches depuis longtemps, de bonheur partagé ! Mais vous avez eu des différends avec d'autres… Bref, comment faire pour réussir ce repas de famille ? il peut aussi être source de stress, surtout si on Faire le point avec soi-même Les repas de famille sont surinvestis émotionnellement. Faire le point avec soi-même, plusieurs en est l’organisatrice... jours à l’avance, permet d’arriver plus détendu le jour J. Voici nos conseils On s’isole une heure ou deux, pour prendre le temps de se poser les bonnes questions : Pourquoi dans cet état de stress ? Qu’est-ce que je crains, et ces craintes sont-elles justifiées ? pour optimiser votre suis-je Il s’agit parfois de tensions et de rancœurs qui datent de l’enfance : en y réfléchissant, on peut organisation tout en s’apercevoir que l’on est aujourd’hui capable de les relativiser. Par exemple, les raisons d’un prenant soin de vous. comportement qui nous avait blessé nous apparaissent plus claires à l’âge adulte. Autre cause possible à notre angoisse : un mauvais souvenir. Le cerveau garde tout particulièrement Et être la plus belle et en mémoire les expériences négatives. On peut se sentir mal à cause d’un seul repas de Noël qui épanouie le jour J ! se serait mal terminé, même si tout se passe bien la plupart du temps. En prendre conscience contribue à nous “déprogrammer”. Quelle que soit l’origine de nos tensions, il est également important de porter son attention sur les éléments positifs du repas que l’on a tendance à banaliser, et les raisons pour lesquelles nous nous y rendons. Il peut s’agir d’une grand-mère âgée à qui l’on va faire plaisir, d’un frère que l’on se réjouit de revoir, d’un bébé que l’on va rencontrer pour la première fois... Au clair avec cet objectif, on sera moins vulnérable aux éléments négatifs qui ne s’y rapportent pas.

44


Déléguez les responsabilités Le stress des préparatifs peut représenter une réelle cause de tensions. On a l’impression que l’on réussira à tout faire toute seule, mais des ambitions démesurées risquent fort de nous stresser. Épuisé, irritable, on n’aura peut-être plus la tête à faire la fête le moment venu. Il est plus sage de faire appel aux autres. Bien sûr, on a envie que cela soit bon, mais l’ambiance est plus importante que la cuisson du dessert. Qui plus est, il y a de fortes chances que les membres de la famille sollicités soient heureux de donner un coup de main, apporter une partie du repas ou faire les courses de dernière minute. On peut donc réfléchir à plusieurs au déroulement de la soirée (au téléphone, par mail), lancer des propositions (« On fait dîner les enfants d'abord ? », « On distribue les cadeaux avant le dessert ? »), demander des conseils (la place des convives, la déco de la table…) permet de resserrer les liens, d'éviter les gaffes (il y a encore un petit qui croit au Père Noël, par exemple) et de déjouer aussi d’éventuels reproches. Surtout ne pas critiquer ou rejeter les propositions émises. Il s’agit de faire sentir à chacun que sa collaboration est précieuse. Il est également important d’impliquer les plus petits qui peuvent être chargés de menues tâches et se sentiront valorisés.

Apprendre à déléguer permet de se libérer de l’anxiété de performance, et de prendre de la distance par rapport aux nombreux préparatifs à faire. On peut créer un groupe whatsApp où tout le monde donne des idées et participe. Mettez l’humour à l’honneur L'autodérision et l'humour sont d'excellents moyens de désamorcer les éventuelles tensions. On vous titille, on vous agace ? Prenez-le sur le ton de la plaisanterie ! Et faites comme Cyrano de Bergerac qui se moquait de lui, coupant ainsi l’herbe sous les pieds des malintentionnés. Essayez, par exemple, de vous moquer de votre autoritarisme ou de votre côté «fi-fille à son papa », ou encore de votre sens aigu de la compétition. Vous verrez que cela a un effet désarmant sur ceux qui ont souffert de votre comportement ou qui vous ont fait souffrir.

45


Les grandes réunions sont précisément faites pour réaffirmer le groupe. Même si on se sent déstabilisé ou incompris, ce n’est surtout pas le moment d’essayer de changer les choses, au risque de provoquer seulement de l’incompréhension et des disputes. Il faut accepter de “faire famille” l’espace de quelques heures ! Remettre à plus tard les explications

Accepter sa famille comme elle est Lorsqu’on ne s’est pas vu depuis longtemps, on peut nourrir des attentes trop importantes par rapport à nos proches et à la réunion de famille. Ce phénomène est encore plus vrai à Noël, une période où le mythe de la famille unie et aimante est très présent. C’est une importante source de déception. La seule façon de s’en prémunir est la lucidité : les membres d’une famille ne changent pas d’une année sur l’autre, et les comportements qui nous déplaisent seront très probablement toujours présents. La seule chose que l’on peut modifier, c’est notre façon d’y réagir. Par exemple, si l’on redoute une remarque en particulier, on peut y penser à l’avance. Préparer une réponse permet de ne pas être pris au dépourvu et de ne pas se laisser envahir par l’émotion. Une bonne stratégie consiste à déplacer la conversation. On nous demande si notre fils a toujours autant de difficultés à l’école ? On peut répondre « Oh, justement, en parlant de Paul, je ne vous ai pas raconté : il a été sélectionné dans son équipe de football, on était tellement fier de lui... » Parmi les choses qui nous déplaisent aussi dans ces retrouvailles, il y a le décalage entre l’image que les autres membres de la famille ont de nous et ce que nous sommes. Mieux vaut s’y attendre et le prendre avec patience, voire avec humour. La famille est un système où chacun a un rôle précis à jouer, décidé depuis longtemps. Il faut accepter sa place si on veut préserver la convivialité.

46

À table, on cultive plutôt les sujets susceptibles de réunir le plus grand nombre, comme les voyages ou la gastronomie. Si quelqu’un aborde une discussion potentiellement dangereuse, on rebondit sur autre chose en racontant une anecdote, le dernier livre que l’on a lu ou un concert que l’on est allé voir... On reste ouvert en écoutant chacun, et en faisant l’effort de ne pas interpréter les propos. Si on perçoit une allusion ou une attaque directe, on ne mord pas à l’hameçon. Il est normal de ressentir une émotion négative, mais elle ne doit pas prendre toute la place. Vous pouvez prendre note de la sensation désagréable, puis de faire l’effort de vous reconcentrer sur ce qui va bien, en se rappelant pourquoi vous êtes là. Difficile ? Vous pouvez sortir de table pour vous isoler quelques instants, sous prétexte d’aller aux toilettes. Une fois seul, vous respirez très profondément au moins trois fois d’affilée. Mais cela ne signifie pas que vous devez tout accepter. Si vous vous sentez blessé par une remarque, vous pouvez prévoir un moment pour en discuter plus tard avec la personne. À froid, vous serez plus à même de formuler les choses calmement afin de régler le problème.

Déjouez les vieux scénarios Rien de tel qu’un Noël en famille pour régresser à vue d’œil et se remettre dans les jeux de rôles de l’enfance ou de l’adolescence. Compétition, jalousie, rancune, complexes... Plus on est conscient de ce qui s’est joué dans notre famille pendant notre enfance, du rôle que l’on a tenu, des blessures que l’on a subies, moins on aura de risques de se laisser aller à rejouer la même partition avec les mêmes protagonistes, mais les choses peuvent déraper très vite, nous le savons tous. Chaque fois que vous sentez que vous avez envie de réagir avec excès, voire violence, à un propos qui vous touche dites-vous que c’est une émotion du passé qui remonte à la surface. Une « émotion élastique ». Accueillez-la, laissez-la passer en vous disant qu’elle est revécue par celle que vous étiez et non par celle que vous êtes réellement aujourd’hui. Cette mise à distance vous permettra de garder le contrôle et de ne pas replonger tête la première dans le passé.


4 signes que la période des fêtes vous stresse un peu trop Vouloir tout bien faire peut vite conduire au surmenage, particulièrement quand il faut préparer les fêtes de fin d'année. Apprenez à reconnaître les habitudes néfastes et à y remédier pour profiter pleinement du mois de décembre. Une petite dose de stress pendant les fêtes de fin d’année est inévitable. Il y a des dîners à organiser, un sapin à décorer, des cadeaux à préparer, des personnes à recevoir… et des changements de programme de dernière minute à gérer. Mais parfois la pression monte trop haut, au risque de vous gâcher les vacances. Pour éviter le burn-out, faites attention aux signes annonciateurs et arrêtez-vous avant d’imploser :

Partagez les bons souvenirs Une famille, c'est une culture et un passé communs et aussi des rituels partagés. Pour resserrer les liens, créer une atmosphère de connivence et de confort, rien de tel que l’évocation de souvenirs heureux ou émouvants. C'est peut-être le moment de sortir certains albums de famille ou bien des vidéos, ou encore d'évoquer avec tendresse ceux qui ne sont plus là, photos à l’appui. Il ne s‘agit pas de tomber dans la nostalgie ou de raviver des chagrins mais simplement de manifester son appartenance à son « clan ». Cela a pour effet de minorer les différends et les rancœurs et de mettre un coup de projecteur sur ce qui fait qu’on forme une famille.

Faites place à la gratitude Le cadeau que vous avez reçu ne vous plaît pas ? Plutôt que de ruminer, exprimez votre ressenti si le donateur ne s’est visiblement donné aucune peine pour le choisir. De même, si votre cadeau déçoit, précisez à son destinataire qu'il peut l’échanger, ajoutez que vous n’étiez pas très sûr de votre choix. Cette dernière précision est importante, elle signifie que VOUS y avez pourtant réfléchi. Enfin, n'oubliez pas qu'exprimer à son entourage la joie que l'on a eue lors de ce moment ensemble est une façon de prolonger le plaisir et de le renforcer. La gratitude est un booster du bonheur et la mettre en mots permet de donner du sens et de la consistance à ce que l'on vit.

48

1- Vous voulez tout bien faire Si vous êtes une personne perfectionniste, les fêtes vont amplifier le stress et vous risquez de craquer. N’essayez pas de reproduire à tout prix le Noël de votre enfance, ne vous obligez pas à tout faire sans demander de l’aide et ne vous mettez pas la pression pour que tout le monde soit heureux sauf vous. Chaque fête est différente, prenez le temps de savourer chaque instant en vous concentrant sur l’essentiel et en déléguant certaines tâches. 2- Vous voulez TOUT faire Les invitations à la fête annuelle au bureau, chez les voisins, au club de sport, à l’école des enfants et dans votre famille affluent, et vous voilà en train de courir chaque soir d’un apéro à un dîner, en sacrifiant d’autres activités essentielles comme le sport et le sommeil. N’hésitez pas à refuser certaines invitations, faire une liste des priorités et laisser de la place aux moments dont vous avez besoin pour vous ressourcer. 3- Les tensions familiales s’accentuent Si les relations au sein de la famille ne sont pas toujours faciles, il y a de fortes chances que des discussions explosent pendant les fêtes à cause du stress. Et si vous logez vos parents, sœurs, frères ou belle-famille pendant une longue période, les risques sont démultipliés. Quelle est la meilleure stratégie pour survivre à l’invasion familiale et aux tensions qui s’accumulent ? Diminuer les attentes et ne pas hésiter à prendre du temps que pour vous. 4- Vous perdez du temps de sommeil Le jour de Noël approche, et vous passez la moitié de la nuit à préparer des gâteaux et à envelopper vos cadeaux ? N’oubliez pas que le manque de sommeil peut nous rendre irritables, stressés et désagréables, nous fait manger plus et affaiblit notre système immunitaire, ce qui augmente les risques de tomber malade. Une bonne nuit de sommeil est une priorité pour mener à bien ce que vous avez organisé et pour en profiter pleinement.


SHOPPING

charme

Carnet d'adresses page 82

Les Tressés... des cadeaux éternels > DESSOUS CHIC-CHOC

Maillot de bain Fantasie du bonnet E au J > DESSOUS CHIC-CHOC

Ne sortez plus sans vos gainants et soutiens sans bretelles du bonnet A au J, de la taille 85 à 120 > DESSOUS CHIC-CHOC

50

Ensemble Panache du bonnet E au J > DESSOUS CHIC-CHOC


LEÇON DE CUISINE

je fais ma

La bûche de Noël est un incontournable sur les tables de fin d’année. Mais saviez-vous que c’est très facile de faire soi-même sa bûche de Noël ?

bûche de Noël à la maison

Comment réussir le gâteau roulé ? Une bûche de Noël n’est rien d’autre qu’un gâteau roulé. Et une fois qu’on sait faire un biscuit roulé, le plus dur est fait ! Voici quelques petits conseils : - Travaillez rapidement la pâte à génoise pour ne pas « casser » les blancs d’œufs. - C’est l’air incorporé des blancs en neige qui donnera à votre bûche une consistance légère et aérée. - Surveillez la cuisson, dès que la génoise dore c’est prêt (entre 10 à 13 min maximum) - Roulez la génoise dès la sortie du four encore chaude pour éviter qu’elle ne se casse. - Laissez refroidir le biscuit roulé totalement avant de le décorer. - Pour éviter qu’il ne se dessèche, posez un torchon humide sur le biscuit roulé. Si vous préférez attendre plusieurs heures ou même 1 jour ou 2 avant de décorer votre bûche, placez-la au réfrigérateur en la laissant sous le torchon.

Comment garnir la bûche ? La garniture de votre bûche dépend de ce que vous aimez. Vous pouvez opter pour une crème au beurre, de la crème pâtissière, ou encore une ganache au chocolat mousseuse, un lemon curd… Pour avoir des fruits tels que framboises cassis etc., misez donc sur les fruits surgelés.

Comment décorer la bûche ? Le plus traditionnel est de décorer la bûche à l’aide d’une crème au beurre (nature, au chocolat ou au café…), mais il y a plein de façons de décorer votre bûche de Noël fait maison. Une fois le nappage réalisé, il ne vous restera plus qu’à décorer votre bûche à votre convenance avec des fruits frais, des copeaux de chocolat, des petites meringues, des scies et sapins en plastique, etc.

52


La bûche est incontournable à Noël mais peut être revisitée, tant dans sa forme que dans ses saveurs. Pensez aussi à tous les produits que l'on a sous la main, de saison, et qui changent de ce qu'on mange habituellement : ananas, mangue, papaye, kiwi, litchis, ou simplement poires, pommes, chocolat, avec de la vanille, de la cannelle, du café, de la fève Tonka etc. Mélangez fruits et épices pour un dessert léger et réussi !

Le biscuit roulé Ingrédients : - 3 œufs - 1 blanc d’œuf - 100 g farine - 100 g sucre semoule - 1/2 sachet levure chimique - Préchauffez votre four à 180°C. - Séparez les blancs et les jaunes d’œufs. Fouettez les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux. Ajoutez la farine et la levure. - M ontez les blancs en neige ferme puis incorporez-les à l’appareil précédent. - Recouvrez une plaque de papier de papier cuisson et déposez-y la pâte en un rectangle d’environ 1 cm d’épaisseur. Faites cuire 8 à 10 minutes: le dessus doit être juste doré. Astuces : Dès la sortie du four, retournez votre biscuit sur un torchon légèrement humide, retirez le papier cuisson et roulez-le encore chaud avec le torchon. Laissez tiédir comme ça, pas refroidir ! Garnissez le biscuit encore tiède puis re-roulez-le et emballez-le dans du film alimentaire avant de le placer au frais.

Idées de garnitures à mettre sur le biscuit > à la crème au beurre au chocolat Combinez 80 g beurre ramolli, 100 g sucre glace, 60 g chocolat pâtissier fondu et travaillez jusqu’à obtention d’une consistance onctueuse et presque mousseuse. > à la crème ricottamascarpone Mélangez 250 g de ricotta, 250 g de mascarpone, 40 g de sucre et 1 c. à café d’extrait de vanille. > à la ganache au chocolat Faites fondre 200 g de chocolat noir dans 20 cl de crème liquide entière (35% de MG) à feu doux. Ajoutez 15 g de beurre en dernier et hors du feu. Mélangez et laisser prendre au frais avant de napper le biscuit.

53


MON INTÉRIEUR EN HABIT DE FÊTE

J'opte pour un chic et glam ! Inattendu, le rose poudré s’invite dans la décoration de Noël avec élégance et romantisme. Féminin et doux, le rose se marie aux teintes chaleureuses de l’or et du laiton pour une ambiance festive d’une grande originalité.

56


Craquez pour des petits napperons en centre de table et regardez comme l'ensemble se mêle parfaitement au rose poudré…

Cloches en verre le must du moment, sapins en laine, papillons en paillettes, bougies en forme de rose… On compose sur une console ancienne une saynète charme exquis.

Les cadeaux s'enveloppent de papier effet métallique rose et or et on ne néglige pas le gros nœud pour donner de volume. Pour faire scintiller et avoir les yeux qui brillent encore plus à la vue de tous ces paquets, disposez une guirlande qui va faire des jeux de lumière sur le papier et donner encore plus d'éclat.

Bien longtemps remisée au rang de nuance féminine, voire d’antan, le rose poudré a pourtant cette faculté de sublimer tous les univers, des plus traditionnels aux plus festifs. Signant son grand retour ces dernières saisons, comme toutes les teintes feutrées, il mérite amplement sa place dans vos décorations de fin d’année. Découvrez nos idées d’associations et nos inspirations pour créer un univers de Noël rose poudré délicat et envoûtant. Pour apporter de la féerie et les faire vibrer, accompagnez ces teintes de touches de cuivre ou d'or, et multipliez bougies, guirlandes Led. Les éclats de lumière sur les surfaces en métal et sur la verrerie créeront une atmosphère chaleureuse et joyeuse.

Pour un sapin raffiné Déclinez toutes les nuances de roses des plus poudrés ou plus soutenus (en moins grand nombre néanmoins), ajoutez du blanc nacré pour apporter de la lumière, des boules dorées et des guirlandes led pour illuminer le tout. Pour donner du relief et de la profondeur à votre arbre de Noël, misez sur des pendeloques aux finitions et formes variées. On trouve des boules transparentes, à paillettes...

Pour la douceur et la touche chic, ajoutez des coussins en laine et d'autres à paillettes. Le contraste étonne mais fonctionne très bien.

57


Vous avez réussi votre décoration de Noël rose et or… Surprenez maintenant vos invités avec une façon originale de servir le champagne : déposez de la barbe à papa rose dans vos coupes avant de verser le breuvage mousseux. Le résultat sera vraiment glam' !

Gâteau au chocolat avec ganache aux pépites d'or Ingrédients : - 200 g de chocolat noir à pâtisser - 4 œufs - 130 g de sucre Pour la ganache : - 100 g de chocolat noir à pâtisser - Boules de sucre dorées.

Pour le dîner du réveillon, prévoyez aussi de jouer sur les teintes rosées… Après des plats de saumon fumé et de crevettes, la bûche de Noël à la framboise est incontournable !

58

- 160 g de beurre - 70 g de farine - 1 sachet de levure chimique - 10 cl de crème liquide

- Préchauffez le four à 180°C (Th.6). Cassez le chocolat en morceaux et faites-le fondre au bain-marie. Lissez à la spatule. - Dans un saladier ou à l’aide d’un robot pâtissier, fouettez le beurre mou avec le sucre en poudre puis incorporez les œufs un à un et le chocolat fondu. Ajoutez la farine et la levure et mélangez bien pour obtenir une pâte homogène. - Versez dans un moule à manqué puis enfournez et laissez cuire 30 min environ. Laissez refroidir. - Préparez la ganache : hachez le chocolat au-dessus d’un saladier. Versez la crème dans une petite casserole et faites chauffer. Lorsqu’elle frémit, versez-la sur le chocolat, patientez quelques secondes puis mélangez bien. Nappez le gâteau avec la ganache. Décorez avec des boules de sucre dorées.


Vous pouvez offrir un cadeau à chaque convive. Une belle façon de commencer un dîner de fête !

Un jeu délicat de nuances de rose poudré et d'or pour une table chic et glamour. Des roses blanches ornent les serviettes de table en tissu et apportent une note de romantisme. Le centre de table est réalisé dans une cloche en verre. Des boules aux teintes assorties sont nichées à l'intérieur. Vous pouvez aussi y ajouter une guirlande en led pour faire scintiller votre table. Des photophores dorés complèteront la touche lumineuse le soir venu. Des petites boules porte noms sont déposées dans les assiettes pour que chaque convive trouve facilement sa place. Un décor plein de poésie tout en élégance.

L’idéal pour placer vos festivités sous le signe de la délicatesse et de la finesse, miser sur un Noël rose poudré pour un pari déco des plus séduisants.

59


On ressort la vaisselle de grand-mère avec les motifs floraux et on apporte la touche chic avec des couverts dorés et un jeu de superpositions d'assiettes et de napperons.

nes n o b Les ées… id

On use et on abuse de la peinture en bombe pour customiser quelques accessoires, et même des fruits, si on a du mal à en trouver dans le commerce.

On ne néglige pas la chambre d'amis ce soir-là. Dans la chambre on apporte aussi une touche de glam avec des coussins moelleux, quelques décorations et une guirlande qui rendra la chambre accueillante le soir venu.

On rassemble les boules inutilisées dans un panier métallique et on habille l'ensemble d'une guirlande en leds.

60


SHOPPING

cadeaux déco Carnet d'adresses page 82

Lampe tigre H 58 cm L 44 cm > TONTON DÉCO

Arbre de vie > TONTON DÉCO

62

Tableau visage 1 x 1 m > TONTON DÉCO

Miroir Goldy 86 cm > TONTON DÉCO

Tableaux abstraits encadrés 80 x 120 cm > TONTON DÉCO

Console feuillages L 80 cm H 81 cm P 33 cm > TONTON DÉCO

Crocodile H 59 cm > TONTON DÉCO


M AQUILL AGE HAUTE COUTURE

make-up

pour un

tout en OR

POUR LES FÊTES DE NOËL ET DU JOUR DE L’AN, ON MISE SUR LE MAQUILLAGE DORÉ. PAS DE CRAINTE, CE TYPE DE MAKE-UP MET LE VISAGE EN LUMIÈRE ET APPORTE UN CÔTÉ FESTIF SANS EN FAIRE TROP. Souvent pour les réveillons, on ose côté maquillage. Mais un maquillage or peut vite faire too much. Pourtant, c’est souvent une grande tendance pour les fêtes. Voici donc quelques astuces pour obtenir un joli résultat sans être dans l’excès.

Teint lumineux : l’incontournable d’un maquillage réussi Pour éclairer son visage, on applique en toile de fond, et sous un primer (une base de teint), un premier fond de teint à l’effet brightening, c'est-à-dire éclaircissant. La peau est lumineuse, clarifiée, débarrassée des petites zones d’ombre et autres petites rougeurs… Pour peaufiner le résultat on poudre légèrement la zone T. L’idée n’étant pas de voiler la peau en intégralité, on se contente de poser une poudre sans talc (et donc sans effet de matière) sur le nez-front-menton pour simplement matifier les petites brillances disgracieuses. L’effet glow (brillant) sur les pommettes et le reste du visage est ainsi conservé. Envie de faire encore plus pétiller le teint le soir du Réveillon ? On dégaine un enlumineur et on tapote un soupçon de matière pile sur le bombé de la pommette. Et on oublie front, menton et arête du nez, généralement conseillés par les pros. Côté couleur, mieux vaut opter pour un coloris abricot pour les teints mats ou un rose dragée, joliment nacré, pour les peaux claires.

64


Passez votre smoky eyes en mode doré Pour mettre en valeur son regard, le smoky eyes est une valeur sûre ! Pour Noël, on le préférera doré. Pour ce faire, commencez par unifier vos paupières à l'aide d'un fard doré puis en l'appliquant dans le coin interne de l'œil. Munissez-vous ensuite d'un fard noir ou marron que vous appliquerez dans le coin externe de la paupière en étirant la matière puis au ras des cils inférieurs. Estompez les deux couleurs à l'aide d'un pinceau estompeur puis tracez un trait d'eye-liner au ras des cils supérieurs.

Brillez de mille feux avec un maquillage insufflé d’or. Paillettes extravagantes sur les ongles ou ombre satinée pour souligner le regard, la couleur métal précieux apporte une touche de bonne humeur et de gaîté pour des soirées festives et lumineuses…

Comment bien appliquer du maquillage doré sur les yeux ? Après avoir travaillé son teint, on applique un fard à paupières doré de manière légère sur la paupière. Si on choisit un aplat de doré, l’application doit se faire sur la paupière mobile, du coin interne au coin externe. On dépose la couleur doré au doigt ou au pinceau pour un résultat plus lumineux et pour obtenir un effet métallique. On peut aussi mettre une touche de doré au coin interne de l’œil pour uniquement apporter de la lumière. L’astuce en plus : on charge bien en mascara noir.

Les beauty faux pas à éviter avec le maquillage doré - Faire tomber le fard dans les cernes et sur les cils. Pour cela, on choisit le bon outil qui déposera la matière sans chute. - Trop charger. Attention à bien doser ! La couleur doré doit apporter au maquillage un effet léger et frais. Une seule chose à retenir avec cette couleur pour obtenir un résultat élégant : less is more.

65


Lèvres dorées à point pour souligner l’exception du moment Pour les fêtes de fin d'année, on peut tout se permettre. Même de laquer ses lèvres d’or à condition d'avoir la main leste ! Mieux vaut la jouer soft pour éclairer sa bouche… On peut miser sur un rouge à lèvres doré ou jouer sur les nuances. Notre astuce spéciale maquillage de fête : mixer dans un petit godet, la couleur de son rouge à lèvres (un beau rouge carmin par exemple) + une poudre irisée à reflets mordorés. On applique ensuite ce scintillant mélange sur les lèvres, à l’aide d’un pinceau, pour assurer une meilleure tenue. Et pour que ce joli maquillage dure toute la nuit, on pose juste avant, sur lèvres nues, une base spécifique, capable de garantir une plus longue tenue à la couleur et lui éviter de filer, voire même de se dessécher.

Les paillettes disco Pour éblouir vos invités, misez sur les paillettes dorées ! Plus osé, ce make-up pailleté sera l'idéal pour les fêtes de fin d'année. C’est le moment où jamais de le tenter. Procédez comme si vous alliez réaliser un smoky eyes puis rajouter des paillettes directement sur le fard doré à l'aide d'un pinceau plat ou au doigt. N'oubliez pas d'utiliser une base fixante de manière à ce que les fards et les paillettes adhèrent correctement entre eux.

66

Ongles laqués d’or Pour les ongles, tout dépend de ce qui a été fait précédemment ! Si le maquillage est assez chargé en or, on se contente d’une French revisitée. Pour cela, on laque les ongles de rouge ou noir et, une fois la double couche sèche, on vernit le bout de l’ongle en or. Et tout ça sans oublier le top coat, indispensable pour assurer une tenue longue durée. Autres alternatives possibles, si on l’a plutôt joué soft : poser un top coat à effet feuilles d’or sur les ongles vernis de teintes sombres, ou bien poser une couleur foncée (un gris, un vert…) sur 9 ongles et oser l’aplat d’or sur le 10ème , l'auriculaire ou même l'annulaire (l'avant-dernier).


Gold Attitude Le nouveau Show-Room Milani vous ouvre ses portes pour une séance Make-up “Regard en Or” offerte, du 27 nov au 27 déc - Vente Privée - Sans Rdv. Informations et inscriptions au 0590 802 802 de 14h à 18h ou sur

Milani Antilles Guyane. www.milani.fr


SANTÉ BIEN-ÊTRE

Pour des

lendemains de fêtes heureux Bonus : Mangez des bananes !

Pour éliminer les toxines dues aux excès, après avoir bu un grand verre d’eau pour vous réhydrater, mangez des bananes ! Riche en vitamine B6, ce fruit est une excellente source de potassium (411 mg pour 100 g). L’alcool étant diurétique, en mangeant une banane vous ferez remonter votre taux de potassium sanguin et favoriserez la dispersion des traces alcoolisées dans votre organisme. Solide ou en smoothie, la banane est l’arme fatale contre la gueule de bois.

Pour soulager les maux (petits ou grands) des lendemains de réveillon, certaines plantes, bien utilisées font de vrais miracles… Simplement, naturellement et à tout petit prix.

Migraine, tête en vrac, nausées, vertiges, grosse fatigue, voix cassée… On aime tous faire la fête jusqu’au bout de la nuit, boire et manger plus que de raison. Quitte à le payer le lendemain. Seulement voilà : bien souvent, au réveil, on donnerait tout pour avoir été plus sage… Quelles solutions ? Contrairement à l’idée reçue des joyeux fêtards, en cas de gueule de bois, soigner le mal par le mal n’est pas du tout la bonne idée : oubliez le verre de rouge pour arroser les toasts au foie gras racornis qui restent des agapes de la veille. Le café serré apaise le mal de tête, mais aggrave les brûlures d’estomac. En revanche, l’eau est votre meilleure amie ! Après avoir trop bu, vous êtes déshydraté et vos reins, au taquet pour éliminer l’alcool que vous avez absorbé, ont besoin de beaucoup d’eau. Voilà pour la base. Ensuite, du simple mal de tête à la gueule de bois carabinée, le paracétamol et de l’aspirine n’étant pas toujours la meilleure réponse à apporter selon votre état de santé, pour décongestionner votre foie et retrouver les idées claires : vive les remèdes naturels ! Plébiscités par les écolos et bien connus de nos grands-mères ; à croire qu’elles passaient leur temps à soigner les excès en tout genre. Efficaces et pas chers, ils seront vos meilleurs alliés pour les lendemains de fête.

68


Tisane ou décoction : quelle différence ? Pour faire une tisane On verse l’eau frémissante sur la ou les plantes. On couvre et on laisse infuser quelques minutes avant de filtrer et de boire. Pour faire une décoction On jette la ou les plantes dans l’eau bouillante où on les laisse quelques minutes après la reprise de l’ébullition. Dans un cas comme dans l’autre, on privilégie les plantes bios.

Idée Shopping : Réalisez La théière en porcelaine et inox Jumbo de Cristel vous offre délicatesse, durabilité et plaisir au quotidien pour votre cuisine. > Culinarion

Citron, une aide “brûle-graisse” Riche en vitamine C, cet agrume permet à l’organisme d’éliminer les toxines des joyeux excès. - Conseil détox : Commencez votre journée par un grand verre d’eau auquel vous additionnez un demi-citron. - L’astuce en plus : Cet agrume est aussi champion pour drainer en profondeur.

Gingembre frais, pour booster et assainir Cette racine stimule efficacement les principaux organes d’élimination de l’organisme, notamment du foie et des intestins. - Conseil détox : On en trouve aujourd’hui facilement au marché et dans les supermarchés. Il suffit de l’éplucher et de le râper. Vous pouvez le consommer sous forme de jus, ses propriétés stimulantes sont décuplées, ou en infusion, surtout en cas de digestion difficile. - L’astuce en plus : Le gingembre se conserve facilement au congélateur, enveloppé dans une feuille d’aluminium.

Persil, top diurétique ! Cette plante à l’action diurétique aide vos reins. Sans oublier sa richesse en Vitamine C, un an-tioxydant majeur indispensable au processus de détoxication. - Conseil détox : Consommez-le cru de préférence, dans vos salades ou ajouté une fois cuits à vos plats. Très efficace sous forme d’infusion: 5 à 10 g de persil frais à faire infuser 10 minutes dans de l’eau bouillante. - L’astuce en plus : Misez aussi sur la coriandre et le fenouil qui ont également des propriétés diurétiques.

69


Cannelle, un stimulant général Cette épice booste tous les systèmes d’élimination des déchets : digestion, respiration, circulation... Elle augmente la production de glutathion hépatique, l’antioxydant le plus important pour le bon fonctionnement du foie. - Conseil détox : Prenez l’habitude d’en ajouter une pincée par-ci par-là, dans vos yaourts, salades de fruits et même certains plats salés. - L’astuce en plus : Autre atout qui peut se révéler bien utile lors d’une cure détoxication : elle a un effet coupe-faim !

Curcuma, le grand purificateur Précieux allié du foie, le safran des Indes stimule la production de bile, renforçant ainsi le drainage des déchets hépatiques. C’est un excellent dépuratif du sang et de la lymphe. - Conseil détox : Optez pour un produit de qualité : il sera plus riche en curcumine. - L’astuce en plus : Associez-le avec un peu de poivre et d’huile d’olive : cela facilite l’absorption de sa curcumine par l’organisme.

Thym, l’allié d’une bonne digestion Appelé aussi serpolet, il stimule l’action du foie grâce à sa richesse en antioxydants. Il a aussi des effets tonifiants. - Conseil détox : Le thym peut être préparé en infusion: 1 cuillère à soupe pour une tasse d’eau bouillante, à laisser infuser 10 minutes maximum. Vous pouvez en boire jusqu’à 3 tasses par jour, en cure.

Menthe, experte en digestion Aromatique, ornementale et médicinale, elle stimule l’ensemble du système digestif et a une action bénéfique sur le foie, et sur la production et l’évacuation de la bile. - Conseil détox : Parsemez-la sur vos plats : salades, crudités, plats chauds, fruits... Faites-vous une infusion : 1 à 2 cuillères à soupe de plante fraîche ou sèche dans une tasse d’eau bouillante à laisser infuser 5 minutes. Buvez après le repas. - L’astuce en plus : Elle est efficace contre les ballonnements.

Ail, bon pour le foie L’ail contient des composés soufrés qui stimulent le bon fonctionnement du foie et des intestins - Conseil détox : Privilégiez l‘ail cru afin de préserver sa teneur en composés détox. - L’astuce en plus : Si vous avez du mal à le digérer, sachez que plus l’ail est jeune, plus il est digeste.

70


ZO O M PRODUIT

Opération Foire aux Verres chez CULINARION 6 verres achetés = 6 verres OFFERTS !

TOUT sur le

champagne

Offre valable du 2 au 31 déc. 2019

L’A B U S D’A LC O O L E S T D A N G E R E U X P O U R L A S A N T É . À C O N S O M M E R AV E C M O D É R AT I O N .

On raffole de sa fraîcheur, de son pétillant et de sa couleur or. On s’interroge rarement sur son origine, ses usages, sa conservation. Pour en profiter encore mieux, découvrez tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le champagne… sans jamais oser le demander !

72

Seuls les champagnes produits dans la région éponyme ont le droit de porter cette appellation. Vrai : Ce vin effervescent bénéficie d’une Appellation d‘Origine Contrôlée. Il doit

donc être produit dans une aire géographique bien précise, la Champagne. L’AOC définit également les conditions de production, comme les dates des vendanges, les cépages, les rendements, le pressurage, les processus d’élaboration.

Autrefois, cette boisson était appelée « vin du diable ». Vrai : On le surnommait ainsi car on ne savait pas que c’était sa fermentation, qui se poursuivait après l’embouteillage, qui faisait exploser les bouteilles et on expliquait ce phénomène par l’intervention maléfique du Malin !

L’une de ses particularités est de subir une double fermentation. Vrai : En effet. le champagne est réalisé selon la méthode champenoise qui consiste à

procéder à deux fermentations du moût de raisin. Une première, en cuve, et une seconde, après embouteillage, destinée à rendre le vin mousseux.

Le champagne en bouteilles ne se conserve pas. Faux : Contrairement aux idées reçues, les bouteilles peuvent se conserver plusieurs années selon certaines conditions : le taux d'humidité de la pièce doit être élevé, la température constante d‘environ 10°C ; les bouteilles doivent être à l'abri de la lumière et des vibrations.


Ses saveurs et arômes s’expriment pleinement lorsqu’il est servi dans une coupe Faux : On raconte que la première coupe a été moulée sur le sein de

Madame de Pompadour, la favorite du roi Louis XIV. Bien que les coupes soient très à la mode jusqu‘au début du XXème siècle, elles ne permettent pas, selon les puristes, de déguster le champagne dans des conditions optimales. En effet, il serait mieux de le boire dans des flûtes, voire dans des verres de dégustation, dont la forme permet aux bulles de remonter lentement et aux arômes de rester concentrés.

Cocktail champ'orange Versez dans une flûte : 8 cl. champagne 5 cl. jus d'orange 2 cl. jus de citron 1 trait sirop de grenadine

Il n’existe pas encore de vignobles en agriculture biologique (AB). Faux : Des viticulteurs champenois se sont lancés dans l'aventure de la

culture bio. Bien qu’ils soient arrivés à obtenir du champagne d’excellente qualité, le pari de n’utiliser ni insecticides ni produits chimiques était risqué, car le climat de la région, très humide, est propice au mildiou.

En Champagne, un jéroboam correspond à 6 bouteilles. Faux : Le jéroboam, appelé double magnum dans cette région, en contient

trois. Dans le Bordelais, ces grandes bouteilles ont une contenance de 5 litres.

Le moine Pierre Pérignon est connu pour avoir été le premier à mettre le vin de champagne en bouteilles. Faux : Dans l’abbaye Saint-Pierre d'Hautvillers, dans

la Marne, ce moine bénédictin (1638-1715).. surnommé Dom, consacra quarante-sept ans de sa vie au champagne. Il fut le premier à faire des assemblages de cépages. Ce qui améliorera grandement sa qualité gustative.

Aujourd’hui, le champagne ne peut être que blanc ou rosé. Pour conserver une bouteille entamée, il faut placer une petite cuillère en argent dans le goulot Faux : Quand une bouteille est entamée, il faut la refermer avec un bouchon spécialement conçu pour conserver le champagne. Pour profiter de ses bulles et de ses arômes, il sera consommé dans les 24 heures.

Vrai : Autrefois, il existait aussi du champagne rouge, confectionné avec du vin blanc ajouté de vin rouge puis de sucre de canne très pur mélangé à un vieux vin de Champagne. Ce mélange appelé liqueur de dosage, était spécifique à chaque cuvée. La dernière bouteille a été produite à la fin du XIXème siècle et depuis, ce procédé est interdit. Il n’existe donc plus, aujourd’hui, que du champagne blanc et rosé.

73


Son bouchon a la même forme que celui des bouteilles de vin. Vrai : Pour fermer les bouteilles de champagne, on utilise

un bouchon de forme cylindrique, semblable à celui des bouteilles de vin. Lors de l’embouteillage, la partie supérieure du bouchon reste à l‘extérieur du goulot et va être écrasée par la machine à embouteiller. D’où son aspect caractéristique. Afin qu’il résiste à la pression, on lui pose un muselet composé d'une plaque de fer-blanc, d’une cage de quatre pattes qui entoure le bouchon et d’un fil d’acier qui le ceinture

Le champagne n’est devenu un vin pétillant qu’à partir du XVlle siècle. Vrai : La Champagne produit des vins depuis l’Antiquité.

Leur renommée est si grande qu’ils sont servis à la table des rois de France. Au XVIIème siècle, on décide de les mettre en bouteille. Cela va changer leur fermentation et les rendre naturellement pétillant.

Le champagne rosé est obtenu à partir du mélange de vin blanc et de vin rouge. Vrai : C’est le seul des vins rosés qui a le droit d’être obtenu par assemblage de vins blanc et rouge. On élabore aussi le champagne rosé par saignée, c’est-à-dire en procédant à une maturation de quelques heures des jus de raisins avec des peaux de raisin rouge.

Le champagne se sert à une température entre 6 et 10°C

Le champagne brut est moins sucré que le champagne demi-sec Vrai : Ces deux appellations se différencient par leur teneur en sucre. Le

champagne demi- sec, assez sucré, contient entre 33 et 50 g de sucre par litre, tandis que le champagne brut en contient moins de 12 g. Le premier se consomme plutôt avec un dessert alors que le second est parfait en apéritif ou pour accompagner un repas.

Les dates des vendanges sont arrêtées par un organisme. Vrai : Les dates de vendanges sont arrêtées par le Comité Interprofessionnel du vin de Champagne (CIVC) selon la maturité du raisin. Le jour peut varier suivant le vignoble.

Vrai : Servi trop froid, il a tendance à dégager peu de bulles Il y a parfois une comète pyrogravée sur ses bouchons. et à perdre ses arômes. Il est donc recommandé de le servir à une température comprise entre 6 et 10°C. Pour le rafraîchir, on peut le placer couché, dans le bas du réfrigérateur, 4 heures avant de le consommer ou encore plonger la bouteille dans un seau rempli d’eau et de glace durant une trentaine de minutes.

Sabler le champagne, c’est couper le goulot d’une bouteille d’un coup sec, à l’aide d’une arme blanche.

Vrai : En 1811, une comète a été aperçue lors d'une récolte très abondante. Depuis, ce petit corps céleste figure parfois sur les bouchons.

Une bouteille de champagne contient l’équivalent d’environ 5 litres de gaz carbonique. VRAI : Le sucre, au contact de la levure, va se transformer progressivement en alcool. Celui-ci libère du gaz carbonique qui reste prisonnier dans la bouteille et rend le vin effervescent.

Faux : Au XVllème siècle, sabler le champagne signifiait Il est principalement confectionné à partir de trois le boire d‘un trait. Aujourd'hui, on dit que l'on sable le champagne lorsque l'on en boit pour fêter un événement. Sabrer le champagne, en revanche, c’est faire sauter le goulot à l'aide de la lame d’un sabre ou d'une autre arme blanche, comme le faisaient, selon la légende, les hussards de la garde napoléonienne pour célébrer leurs victoires.

cépages, c’est-à-dire trois types de plants de vigne

Vrai : Le champagne est réalisé avec du pinot noir, du pinot meunier, qui lui offre ses arômes fruités, et du chardonnay. Selon la réglementation en vigueur, très encadrante, il est possible d’utiliser d’autres cépages, comme le petit meslier, l’arbane ou le pinot blanc.

L’A BUS D’A LCOOL EST DA NGEREUX POUR L A SA NTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉR ATION.

74


O N FA I T L A F Ê T E AILLEURS !

L'AVENUE DES CHAMPS-ELYSÉES S’HABILLE DE LUMIÈRE ET S’ORNE DE SES PLUS BELLES DÉCORATIONS POUR NOËL ET LE NOUVEL AN

fÊtes à

Paris

On passe les

Voir les illuminations de Noël

MARCHÉS DE NOËL, MANÈGES, ILLUMINATIONS, CADEAUX, PATINOIRES... ET POURQUOI PAS PASSER LES FÊTES DE FIN D'ANNÉE À PARIS ? PRÉPAREZ-VOUS À VIVRE DES MOMENTS EMPLIS D’ÉMOTION AUSSI BIEN POUR LES PETITS QUE POUR LES GRANDS, TOUT UN PROGRAMME…

78

Tous les ans, à cette époque de l’année, les touristes et les parisiens attendent avec impatience le spectacle des illuminations de Noël à Paris. Les visiteurs viennent des quatre coins du monde pour admirer les couleurs féeriques données aux rues de Paris en cette période festive. Arches lumineuses, ampoules multicolores, flammes incandescentes et projections scintillantes habillent somptueusement les avenues de la capitale française. Plus que jamais, la "ville lumière" porte bien son nom ! L’avenue des Champs-Elysées revêt chaque année une parure éclatante inaugurée lors d’une grande cérémonie. Fidèles à la tradition, les façades des grands magasins parisiens (Printemps Haussmann, Galeries Lafayette, BHV MARAIS) se parent dès novembre de leurs plus belles décorations de fête. Bercy Village s’illumine également pour le plaisir de vos yeux. Les vitrines se font aussi le théâtre de saynètes surprenantes où se côtoient automates animés et décors féeriques dans un monde interactif… un véritable spectacle ! Des univers enchanteurs imaginés et créés par des artisans et décorateurs au savoir-faire inestimable, qui fascinent au fil des ans petits et grands. Vous avez également la possibilité d’opter pour un tour en bus découvert qui vous permettra d’admirer les monuments illuminés pour l’occasion à travers un itinéraire bien complet. Vous pourrez donc déambuler à travers les rues de la ville et vous laisser emporter par l’enchantement qu’offre ce spectacle.


Quand Noël et Nouvel an approchent, les plus beaux monuments de Paris s’illuminent, les décorations de Noël habillent les rues et les vitrines des grands magasins s’animent. Des marchés, des crèches et une multitude de festivités offrent un large choix d’animations pour toute la famille.

Faire des emplettes sur les marchés de Noël Grand rendez-vous shopping de fin d’année, les traditionnels et populaires marchés de Noël ouvrent leurs chalets dès le mois de novembre. Nés en Allemagne et en Alsace, les marchés de Noël se sont répandus dans toute l’Europe depuis les années 90. Ils sont devenus peu à peu un événement festif incontournable des fêtes de fin d’année à Paris. Ils investissent les quatre coins de la capitale, du marché de Noël de Notre-Dame à celui des Halles en passant par le village de Noël de la Défense, les Tuileries ou … pour le plus grand plaisir des promeneurs ! A travers les allées de ces marchés, vos sens seront plus en éveil que jamais ! Les décorations féeriques garantissent de vous émerveiller, mais pas seulement ! Vos papilles aussi seront enchantées. En effet, vous pourrez goûter et acheter des spécialités françaises et étrangères grâce à la présence d’exposants venant des quatre coins du monde. Que ce soit grâce au fameux vin chaud, à la très célèbre soupe à l’oignon ou à une spécialité encore inconnue, vous serez enchantés par votre découverte des villages des Noël.

Se faire plaisir avec un restaurant original Si cette année vous avez choisi Paris pour vivre les émotions d’un réveillon illuminé, festif… et culinaire, vous avez choisi la bonne destination. La capitale compte d’excellents restaurants aux caractéristiques aussi diverses que variées  (en altitude, étoilés, tendance…)  prêts à vous accueillir pour une soirée de réveillon de Noël unique. A cette occasion, les restaurants parisiens n’oublient pas de vous offrir leur meilleur accueil, les plats de fête sont de sortie et les assiettes sont aussi belles à regarder que bonnes à déguster. Bien entendu, pour cette soirée unique, les menus sont un peu plus chers qu’à

l’accoutumée, mais sont un souvenir impérissable d’une réception haut de gamme. Vous pourrez opter pour quelque chose d’original et choisir un dîner-croisière afin de profiter d’une balade sur la Seine. Si vous préférez la hauteur, il vous est possible de dîner au 58 Tour Eiffel situé au premier étage de la Dame de fer. Enfin, l’Opéra restaurant de l’Opéra Garnier ouvre ses portes pour le réveillon de la Saint Sylvestre et propose une soirée sous le signe de la musique avec la possibilité d’assister au spectacle de l’Opéra. Préparez donc vos plus belles tenues pour passer une soirée hors du commun.

Profitez des animations des fêtes Avant de passer une soirée à admirer les illuminations ou à déambuler à travers les marchés le soir de Noël, vous pourrez aussi passer la journée à profiter des nombreuses animations proposées pendant les fêtes. Le jour du réveillon de Noël, vous pourrez emmener les plus petits profiter de Charléty sur neige où de nombreuses activités telles que des manèges, des pistes de luges, des trampolines ou encore des ateliers de jeux vidéo émerveilleront vos enfants. Le soir de la Saint Sylvestre, vous pourrez participer à la plus grande animation mise en place pour le réveillon du Nouvel An. La Mairie de Paris organise depuis 2014 un spectacle sur les Champs-Elysées qui consiste à projeter un ensemble d’images sur la façade de l’Arc de Triomphe. Vous pourrez donc partager un décompte incroyable et fêter la nouvelle année avec des inconnus. Vous pourrez ensuite admirer la parade organisée le 1er janvier en début d’après-midi sur les Champs-Elysées où cortèges et fanfares seront au rendez-vous.

79


Visiter les crèches et messes de Noël Vous pourrez découvrir tout un univers à Paris à travers des expositions de crèches dans toute la capitale. Vous aurez l’occasion de voir une crèche représentant la naissance de Jésus à l’Eglise de la Madeleine. De nombreux lieux de culte vous ouvrent également leurs portes pour vous permettre d’assister aux messes de Noël qui ont lieu les 24 et 25 décembre dont les plus connues sont les messes de minuit.

L’univers Disney est plus que magique lorsque le parc de Marne-la-Vallée revêt ses habits de fête et vous ouvre ses portes pour célébrer Noël et la Nouvelle année.

Vivre un grand spectacle pour le Nouvel An Événements insolites, incontournables et inédits se bousculent dans la capitale durant les fêtes de Noël et du nouvel an... Des grandes compagnies de cirque aux productions sur glace en passant par créations théâtrales, comédies musicales, one man shows, concerts ou ballets… le choix est large ! Fête endiablée jusqu’au bout de la nuit, show d’exception dans un cabaret, représentation spéciale au théâtre ou évènement incontournable sur les Champs-Elysées, Paris fourmille d’options pour faire la fête le 31 décembre. Et surtout, l’avenue des Champs-Elysées est le théâtre d’un show de lumière grandiose le 31 décembre devant lequel se rassemble une foule festive. Au pied de la tour Eiffel illuminée, le Salon des Vedettes de Paris organise un évènement exceptionnel pour le réveillon. Commençant par dîner raffiné et champagne, la soirée se transforme dès 23h en soirée dansante pour s’achever au petit matin. Parfait alliage d’un excellent repas, d’une vue imprenable sur la Tour Eiffel et d’une fête inoubliable ! Certains spectacles parisiens donnent une représentation spéciale à l’occasion du 31 décembre.

80

Le mythique cabaret du Crazy Horse propose de finir l’année en beauté en s’émerveillant devant son spectacle « Totally Crazy ». Accompagnés de champagne, les spectateurs sont entraînés dans son univers incroyable: costumes sublimes, effets spéciaux, jeux de lumière…Le dernier show commence à 1h du matin le 1er janvier et étend la fête jusqu’au bout de la nuit. Vous pourrez aussi vous évader au très connu Moulin Rouge à travers une soirée riche en élégance et glamour. Au programme, un menu concocté pour l’occasion, un spectacle et un DJ aux platines pour vous faire danser. Vous pourrez également vous laisser guider par les meneuses de claques du Lido des Champs-Elysées. Il vous sera possible de passer une soirée extraordinaire, repas et orchestre au menu, le soir de Noël et pour la Saint Sylvestre. Si vous voulez passer une soirée folle, les danseuses du Crazy Horse seront ravies de vous accueillir le soir du Nouvel An. Vous pourrez assister aux représentations spéciales fêtes. Enfin, le célèbre Paradis Latin reconstruit par Gustave Eiffel vous accueillera sur les notes du French Cancan et vous permettra de savourer un repas spécialement préparé pour l’occasion. Vous pourrez donc apprécier ce spectacle pour le réveillon de Noël et pour la Saint Sylvestre. Préparez vos chaussures et rejoignez les merveilleuses danseuses sur la piste.


Dans votre prochaine édition

82

Carnet d'adresses pages shopping :

- Dessous Chic-Choc : Pointe-à-Pitre - 05 90 68 47 25 Jarry - 05 90 38 14 59 - Esprit Cosy  : ZI Jarry - 05 90 38 92 21 - Gém'Or : CC Baie Side - Koro'Sol  : Les Abymes - 05 90 22 09 73 - Nuances  : Gosier - 05 90 90 97 01 - Tonton Déco  : Baie Mahault - 05 90 26 71 39


Profile for Bien Vivre

Bien Vivre édition Guadeloupe Spécial fetes 2019  

Magazine de l'art de vivre aux Antilles

Bien Vivre édition Guadeloupe Spécial fetes 2019  

Magazine de l'art de vivre aux Antilles

Advertisement