Page 1

Le

GUIDE du CONTRACT 2017


Beemedias

BEST OF 30 canapés coups de cœur 10 cuisines de rêve

anticipations

INSPIRATIONS Des salons d’exception

John Wardle Une scène pour penser demain

DESIGN

Signatures de créateurs - Mobilier sur mesure - Haute joaillerie - Automobile

LE MAGAZINE DU NOUVEL ART DE VIVRE OUTDOOR

L 13152 - 64 - F: 12,90 € - RD

Philippe Rahm Post tenebras lux

Oct. Nov. Déc. 2016 - N°64

DESIGN

Les nouveaux

Cuisines Bains N° 164

SPÉCIAL NOUVEA UT DESIGNÉS

septembre-octobre 2016 - 33e ANNÉE

BALCONS

&

Magazine

Equipement

CUISINE AVANT-APRÈS

Une déco urbaine et végétale

Décor

Pureté du verre

13 bain-douche hybrides 21 vasques totem

UNE RÉNOVATION BIEN MAÎTRISÉE

MOBILIER OUTDOOR

Tendances 2016-2017 en avant-première

Bien-être

S’envelopper de musique

LUMINAIRES

15

coups de cœur incontournables

CÔTÉ BAIN

18 VASQUES TENDANCE !

SPÉCIAL

JARDINS

Tendance

7d’exception cuisines à vivre

D’ÉTÉ

3Voiles d’ombrage ou parasols, les indispensables pour vivre l’été ! 3Sélection de murs d’eau, fontaines et bassins. 3Transats et daybeds : paressez avec style !

N°52

L 16479 - 52 - F: 5,50 € - RD

S’inspirer des hôtels

ISSN 1286-9007

Exclusif : les bonnes adresses, le répertoire des meilleurs professionnels

L 18861 - 164 - F: 4,90 € - RD

Nouvelles solutions chauffantes Paravents, parois, sèche-serviettes design…

PROJETS • INSPIRATION • DÉCOR • BIEN-ÊTRE • ÉQUIPEMENT

M 06507 - 8 - F: 5,00 E - RD

3’:HIKQPA=\UZUUV:?k@a@a@s@a";

DES DOSSIERS, DES NEWS POUR LA SAISON ET UNE SÉLECTION DE PLV MALIGNES POUR RENDRE VOTRE POINT DE VENTE ENCORE PLUS SEXY

NOUVELL FORMUL E E

1 4 O C TO B R E 2 0 1 6 N ° 2 6 6 3

LORSQUE ERNEST MÉNARD DEVIENT « ERNEST »

EQUIPHOTEL : LES FABRICANTS FRANÇAIS RÉPONDENT PRÉSENT

26

Six mois après la reprise, Gaëtan Ménard a fait le point, auprès de la presse du secteur, sur les nouveaux projets de l’entreprise bretonne dont la situation financière est désormais « stable »... LIRE PAGE 5

PLV ET AIDES À LA VENTE :

DISTRIBUTION DE MEUBLES EUROPÉENNE : LE CLASSEMENT DÉTAILLÉ

METTEZ VOTRE MAGASIN EN SCÈNE !

Pour compléter le dossier de la semaine dernière, nous offrons ici à nos lecteurs un classement détaillé des trente premiers acteurs de la distribution de meuble qui génèrent les CA les plus importants en Europe... LIRE PAGE 10

RENCONTRES

AG CRAEM LANGUEDOCROUSSILLON : UNE CHAMBRE ÉLARGIE

•Proflex

Les administrateurs et adhérents de la Chambre de Languedoc-Roussillon se sont réunis, pour leur assemblée annuelle, le 3 octobre dernier à Béziers. Cette CRAEM présidée par Gérard Tugas compte désormais 5 départements... LIRE PAGE 2

Retrouvez le Courrier du Meuble et de l’Habitat sur smartphones et tablettes.

LA RÉGLEMENTATION

BIOCIDE

BUSINESS •L’externalisation des tâches

•Espa LIRE PAGE 6

•L’esprit piscine •Ermeco

DÉCRYPTAGE

Evan Furniture nv Albert I - Iaan 29 B-8630 Veurne Tél. : +32 (0) 58 31 41 51 Fax : +32 (0) 58 31 44 70 sales@evan.be

•Assurances et catastrophes naturelles DÉCOUVREZ NOTRE SITE : www.activite-piscine.com

•Etalonner une sonde

Responsable France : NEIRYNCK Jean-Claude jeanclaude.neirynck@evan.be

•L’éclairage piscine LIVORNO E2 (K546) (modèle déposé)

www.beemedias.fr

Le magazine pratique Piscine, Spa, Bien-être, Outdoor

L’ESSENTIEL

MOBILIER OUTDOOR Les incontournables de la convivialité

Le magazine pratique Piscine, Spa, Bien-être, Outdoor

REPORTAGES bassins hors du commun

5

ÉCLAIRAGE EXTÉRIEUR Votre jardin mis en lumière

DOSSIER SPÉCIAL

Prolonger l’été

Chauffage et abris : on vous dit tout !

L 12373 - 26 - F: 5,90 € - RD

La revue des professionnels de la piscine et du spa

Juillet Août 2016

Août/Septembre/Octobre 2016

98

BELGIQUE / LUXEMBOURG / DOM / PORT CONT : 6,90 €, TOM/S : 1200 cfp, MAR : 70 Mad

Nº378

Nº378 OCT-NOV·2016

T E N D A N C E S • C R É AT I O N S • D É C O • A RT D E V I V R E • H I G H - T E C H • É VA S I O N S

Nicolas Moulin Le énième continent

3’:HIKLNA=\WYUUX:?k@n@h@i@a";

BEATRIZ COLOMINA & MARK WIGLEY,LIAM YOUNG, PHILIPPE RAHM HERNAN DIAZ ALONSO, MAD ARCHITECTS, JOHN WARDLE

CRÉATIONS RECHERCHES ESTHÉTIQUES EUROPÉENNES

OCT-NOV·2016 ANTICIPATIONS

COLLECTION NOUVELLE FORMULE TENDANCE Le retour des années 80

M 01307 - 378 - F: 24,00 E - RD

1307 - US $35, CAN $40, MAROC 250DH, PORT. CONT. 25€, LUX 26€, DOM 27€, TOM 3800 CFP

ARCHITECTURES

Une expertise pour les professionnels de l’univers de l’habitat


Édito

Enjeux et prospective Le contract est un domaine qui se réinvente. Doté d’un potentiel immense, notamment à l’export, son périmètre couvre l’hôtellerie des secteurs business et touristique, l’aménagement des boutiques, commerces et restaurants, les espaces de travail, les lounges d’aéroport, les ambassades et les hôtels particuliers (…). Le design et l’architecture en repensent les codes, explorant de nouveaux territoires d’expression qui améliorent profondément l’expérience client, portée bien au-delà de la simple notion de confort et désormais vectrice d’émotion(s). Adapté à des cahiers des charges toujours plus exigeants, la forme servant objectivement la fonction, le contract est un laboratoire de tendances qui offre des solutions concrètes en termes d’agencements, de matériaux, de produits et de finitions. Approches inédites, sur-mesure, fonctionnalités et innovations dans le mobilier intérieur ou extérieur, l’équipement sanitaire et le bien-être accessibles à tous (…), le Guide du Contract met en lumière une sélection d’offres et de démarches ciblées. Parce que les projets de demain s’initient aujourd’hui et que les pistes les plus pertinentes méritent d’être valorisées, les rédactions spécialisées du groupe Beemedias apportent un éclairage transversal. Première du genre, l’édition 2016 de cet ouvrage synergique rassemble une série d’articles, décryptages, interviews et présentations de produits innovants qui ont pour dénominateur commun leur destination au marché de la prescription. Source de contacts et d’inspiration, cet outil d’aide à la décision vous accompagnera dans chacun de vos projets. Les rédactions de Beemedias

GUIDE DU CONTRACT 2016 • 1


Sommaire ENTRETIEN

p.3 « Le contract, un vecteur de dynamisme »

Entretien avec Micheline Taillardat, présidente du groupement Contract/Haute Facture de l’UNIFA SALON

p.6 Les fabricants français répondent présent sur EquipHotel AGENCEMENT

p.9 Comment exporter son savoir-faire d’agenceur ? PRESCRIPTION

p.11 Se former aux marchés de la prescription p.14 Les 10 commandements du fabricant de mobilier d’hôtellerie DESIGN

p.16 Mobilier : des hôtels aux intérieurs privés p.18 Paroles de designers

Patrick Norguet/Olivier Devys : la french touch Studio Castel Veciana Arquitectura/Jérôme Quentin-Mauroy : boutiques-hôtels Constance Guisset : l’espace partagé Christophe Pillet : la fonction exaltée Jean-Philippe Nuel : la maison sublimée OUTDOOR

p.24 Fermob : mobilier polychrome Teresa Sapey : design tonique BAINS & SPAS

p.26 Equipements de bien-être TROPHEES

p.32 Palmarès de l’Ameublement français : les candidats aux trophées 2016 LE CARNET DES PROS

Couverture : Mini R, CROUS, Orléans. Conception projet : Matali Crasset, mobilier Fermob. Projet lauréat du palmarès de l’ameublement français 2014 2 • GUIDE DU CONTRACT 2016


ENTRETIEN

« LE CONTRACT, UN VECTEUR DE DYNAMISME POUR L’INDUSTRIE FRANÇAISE DE L’AMEUBLEMENT »

Mobilier Alki. Restaurant Mina, Bilbao (SP). Conception projet : Alvaro Sordo/Urtzi Arriaga, Projet lauréat du palmarès de l’ameublement français 2014.

GUIDE DU CONTRACT 2016 • 3


ENTRETIEN

ENTRETIEN AVEC

MICHELINE TAILLARDAT

Présidente du groupement Contract/Haute Facture de l’UNIFA Forte de 45 ans d’expérience dans le secteur du meuble, Micheline Taillardat préside depuis 2015 le groupement Contract & Haute Facture de l’UNIFA. Transversal, il couvre un secteur large réuni par les mêmes demandes de personnalisation, de services et l’intervention d’architectes d’intérieur. Des spécificités qui sont autant d’atouts pour l’industrie française de l’ameublement, riche de qualité à valoriser.

Beemedias : Vu de l’extérieur, l’ameublement français renvoie l’image d’un secteur sinistré et passéiste. Votre fédération, l’UNIFA, fait le constat inverse. Dans une France industrielle morose, l’ameublement français crée,

4 • GUIDE DU CONTRACT 2016

innove, et s’exporte. Comment s’explique cette mutation récente, et quelles ont été les actions de la fédération pour l’encourager? Micheline Taillardat : Il est vrai que le secteur du meuble, autrefois organisé autour de la distribution, a connu des moments difficiles. L’évolution des attentes de la clientèle le fait renaître. Avant, les acheteurs n’étaient intéressés que par du mobilier sur catalogue ou de série. Aujourd’hui, ils sont beaucoup plus portés sur le spécifique, le sur-mesure, les demandes personnalisées, notamment dans le contract. C’est là notre chance : il est plus facile de faire des produits personnalisés lorsque l’on reste à proximité de ses donneurs d’ordre, plutôt que depuis l’autre bout de la planète. Nous avons cherché à structurer nos actions autour de groupements, organisés par secteurs - cuisine, salle de bain - ou par marché, tel le groupement Contract/Haute Facture, réunissant plusieurs domaines pour répondre à des problématiques transversales qu’une approche par produit ne permettait plus systématiquement ou forcément d’appréhender. De plus, chacun

de ces groupements s’est étendu à de nouveaux acteurs. On constate que les agenceurs, par exemple, sont de plus en plus nombreux à rejoindre la fédération. Vous affirmez que le secteur contract, que vous suivez à l’UNIFA, possède des atouts très forts. Que recouvre l’appellation, quelles sont ses spécificités ? M.T. Le secteur contract ne regroupe pas que l’hôtellerie, contrairement à ce que beaucoup pourraient penser. Il comprend également les boutiques, les ambassades, les hôtels particuliers ou tout type de projet que l’on aborde à la façon des projets hôteliers. Créé voici une dizaine d’années, notre groupement contract intègre aussi le secteur haute facture, spécialisé dans les réalisations artisanales haut-de-gamme, qui présente la même approche commerciale. La spécificité de ces opérations et de ces projets est leur réalisation sous la conduite d’un architecte d’intérieur, qui décrit ou édicte le projet d’aménagement. Son intervention entraine généralement la réalisation de meubles et d’agencement sur mesure. La signature de l’architecte


Mini R, CROUS, Orléans. Conception projet : Matali Crasset, mobilier Fermob. Projet lauréat du palmarès de l’ameublement français 2014

d’intérieur est prisée. Je constate que le nom du concepteur est maintenant facilement mentionné lorsque l’on inaugure la boutique de telle ou telle star de la cuisine, ou lors de telle ouverture d’un lieu recevant du public !

Quelles actions mettez-vous en place pour renforcer l’attrait du groupement contract auprès des donneurs d’ordre ? M.T. L’UNIFA, sous l’enseigne « Ameublement Français » fédère, produit ou organise différentes actions : présence à EquipHotel et organisation d’un palmarès des plus belles réalisations, présence sur des salons tels Révélations, etc. Nous organisons aussi des ateliers de travail et de réflexion, des journées thématiques, cette année sur le thème du luxe, en partenariat avec certains hôtels prestigieux. Sur le plan technique et éthique, nous éditons un guide sécurité portant sur la réglementation incendie et les produits non feu, nous sommes en

train de rédiger une charte édictant des règles de bonnes conduites. Diffusée à nos adhérents, elle aura pour but de définir les bonnes pratiques entre fabricants, prescripteurs et clients : ne pas inciter ni réaliser de copies de mobilier, encadrer les pratiques de délais de paiement, la garantie et la qualité des produits… Ce n’est qu’une partie des points qu’elle abordera. À l’instar d’autres marchés, le secteur mobilier suit des logiques économiques globales. Comment vous organisezvous pour faire face à une concurrence mondialisée ? M.T. Nous organisons des ateliers exports, nous sommes en train de réfléchir à des actions de mission à l’étranger. Dans une certaine mesure, nous profitons de la mondialisation des chaînes hôtelières ou de restauration. Il n’est pas rare qu’un artisan se voit confier le chantier d’aménagement d’un hôtel à l’étranger à la suite d’une première collaboration

heureuse au sein d’un établissement français appartenant à un groupe hôtelier implanté dans différents pays. Plusieurs entreprises du groupement Contract / Haute facture réalisent 60% de leur chiffre d’affaires à l’étranger ! En France, où l’on se trouve face à des concurrents prenant pied sur le marché français, nous misons sur une stratégie articulée en trois volets. La compétitivité, se traduisant par la recherche de solutions de fabrication et le regroupement de plusieurs entreprises pour répondre aux grands chantiers. L’innovation, à développer par le travail sur les matériaux, la créativité ; la reconquête des marchés, notamment à l’international, en nouant des partenariats avec des institutions ou des prescripteurs. Je pense également que la proximité avec les fournisseurs et la notion de service est fondamentale : en amont de la réalisation, pour trouver des solutions de fabrication, d’optimisation, et après la livraison, en assurant le SAV. GUIDE DU CONTRACT 2016 • 5


SALON

EquipHotel

LES FABRICANTS FRANÇAIS RÉPONDENT PRÉSENT

Perrouin, fauteuil Inside (design Sandra Demuth).

La présence de nombreux fabricants français moyen et surtout haut de gamme sur EquipHotel 2016 - du 6 au 10 novembre, à Paris, Porte de Versailles  confirme l’intérêt croissant pour l’hôtellerie et la restauration, où ils peuvent jouer la carte de la personnalisation. Parmi les nouveautés et temps forts de cette édition, un espace Signature inédit, et la remise des prix de l’Ameublement Français Contract 2016. F. S. L’évolution est perceptible depuis plusieurs années : pour les fabricants français haut de gamme, qui trouvent de moins en moins d’opportunités dans les enseignes de distribution, le contract – et en particulier l’hôtellerie et restauration – est devenu un débouché de plus en plus important. Avec des conséquences diverses en fonction des profils. Les entreprises qui sont déjà implantées sur ce marché depuis un certain temps – Fermob, Alki, Perrouin, Collinet, Canapés Duvivier… - continuent de s’y développer, et d’y gagner des parts de marché. Mais on voit aussi un nombre croissant de nouveaux entrants, qui s’intéressent depuis peu à ce marché, mettre en place des stratégies et des moyens humains pour y accroître leur activité : c’est le cas d’entreprises industrielles de grande taille 6 • GUIDE DU CONTRACT 2016

comme Gautier, ou Célio qui a créé son département dédié Célio Contract – ou de PME comme le fabricant de chambres Minet ou le spécialiste de la relaxation Maestri Sièges. Quoi qu’il en soit, toutes ces entreprises ont pour point commun de répondre présent sur EquipHotel, (du 6 au 10 novembre) avec une fréquentation attendue de plus de 110 000 visiteurs. Pour répondre à leurs attentes, le salon proposera un nouvel espace « Signature », qui réunira une trentaine de marques haut de gamme de mobilier et de tissus d’ameublement, avec une scénographie signée de la décoratrice Stella Cadente.  Valoriser une offre singulière

L’un des grands défis actuels des hôteliers, notamment les chaînes, est d’échapper à la

standardisation, dont les études montrent qu’elle commence à lasser la clientèle, en recherchant plus de singularité pour chacun de leurs établissements. C’est dans ce domaine que les fabricants français peuvent apporter des réponses à leur problématique : « Pour toucher notre cible d’hôtels et restaurants haut de gamme, 4 étoiles et plus, nous jouons la carte de la créativité, déclare ainsi Jean-Robert Perrouin, fabricant de sièges contemporains. C’est dans ce but que nous exposerons notamment nos deux fauteuils Inside (design Sandra Demuth, et Memory (design Stefan Lanez), en partenariat avec Dasras, une autre entreprise qui mise sur l’édition de produits originaux, dans l’espace Signature. » Pour Canapés Duvivier, la cible désignée est clairement l’hôtellerie « de charme », composée d’hôteliers


Célio Contract, chambre Trianon.

indépendants en général 4 étoiles (parfois 3) séduits par un produit de haute facture qui participe à l’image de leur établissement : « Dans la plupart des cas, nous fournissons des ensembles composés de petits canapés, fauteuils et tables basses pour équiper les lobbys d’hôtels, qui sont la vitrine de l’établissement, explique son dirigeant Didier Leruste. Nous pouvons aussi fournir des sièges pour les chambres, dans le cas de créations ou de rénovations avec un budget plus important. » Le fabricant proposera sur le salon un stand orienté lobby d’hôtel, où il exposera sa gamme destinée à la prescription. Fabricant du Pays Basque déjà bien implanté dans le contract, Alki expose pour la première fois sur EquipHotel (espace Signature) « Après dix années de développement sur le contract, ce marché

représente aujourd’hui plus de la moitié de notre activité, et continue de se développer, précise Eki Solorzano, community manager de l’entreprise. Notre défi est maintenant de fidéliser les prescripteurs avec qui nous travaillons, et d’élargir notre réseau, ce qui justifie notre présence sur le salon. » Le projet est devenu un mode de fonctionnement majeur pour le fabricant, qui oriente sa communication vers les architectes et décorateurs, par exemple en axant son catalogue sur ses réalisations les plus prestigieuses d’hôtels et restaurants dans le monde entier. Un investissement à moyen terme

Pour les nouveaux entrants, le contract est un marché exigent, où il faut investir du temps et de l ‘énergie avant de recueillir les

premiers résultats : « Depuis notre première exposition à EquipHotel, il y a deux ans, nous avons déjà réalisé quelques projets, explique Thierry Minet, dirigeant du fabricant de chambres du même nom. Le plus difficile est de se faire connaître des prescripteurs, de comprendre les exigences du client, et de leur expliquer ce que nous pouvons leur apporter de différent. » L’entreprise cible les établissements de 2 à 3 étoiles, qui comptent en général de 5 à 50 chambres, auxquels elle peut proposer à la fois de la fabrication en série de modèles identiques, mais aussi de la fabrication sur mesure, ainsi que des finitions personnalisées à la demande, sans oublier une proximité géographique pour pouvoir découvrir l’outil de production. Déjà bien implanté sur le marché des paquebots de luxe, pour lequel il fabrique des chambres haut GUIDE DU CONTRACT 2016 • 7


SALON de gamme, Célio exposera aussi pour la deuxième fois à EquipHotel, dans le but d’élargir ses contacts avec la prescription hôtelière. « Depuis deux ans, nous avons mis en place une véritable stratégie, avec la création de Célio Contract, une entité dédiée qui comprend un bureau d’études et des commerciaux spécialisés, explique Christian Cadu, responsable de Célio Contract. Le segment qui nous intéresse est celui des établissements indépendants de 3 et 4 étoiles, mais aussi les résidences hôtelières, universitaires, et les maisons de retraites, qui sont des marchés dynamiques. » Grâce à un outil de production flexible, l’entreprise peut à la fois fabriquer de grandes séries – 100 à 150 chambres et plus – tout en prenant en compte des variantes dans les dimensions et les finitions, ainsi que les contraintes de délais, pour répondre aux attentes en matière de personnalisation.

Martin Lecomte, bureau connecté.

8 • GUIDE DU CONTRACT 2016

L’entreprise exposera 4 ambiances de chambres – une 4 étoiles pour montrer ses savoir-faire haut de gamme, 2 ambiances 3 étoiles moyen de gamme, et un aménagement gain de place pour résidence universitaire - redimensionnées et accessoirisées avec tête de lit, liseuse, et chevets, issues de son catalogue dédié à l’hôtellerie. Parmi les temps forts du salon, le dimanche 6 novembre a lieu la remise du Palmarès de l’Ameublement Français Contract 2016, qui récompensera les meilleurs aménagements collectifs d’espaces de vie réalisés depuis ces deux dernières années.

Synual, luminaire Feuille.

PLAB

DES SAVOIR-FAIRE TRADITIONNELS AUX TECHNOLOGIES NUMÉRIQUES Si le Pôle Lorrain de l’Ameublement Bois est un fidèle d’EquipHotel, les choses ont bien changé depuis sa première exposition en 2004 : « Il y a douze ans, nous avions un stand collectif avec quatre exposants, et quatre exposants individuels, explique Didier Hildenbrand, son secrétaire général. En 2016, nous occuperons un stand collectif avec 14 exposants, plus 11 exposants à titre individuel. Avec 26 exposants en tout, sur 800 m2 en cumulé, le PLAB est le premier loueur de surface du salon. » Il y a aussi du changement au niveau du stand collectif : sa scénographie, qui réunit les offres transversales des exposants pour créer deux espace indoor (chambre à coucher) et outdoor (terrasse) a été confiée à la jeune agence d’architecture d’intérieur nancéenne My Space Planner. Autre axe stratégique fort, le PLAB mettra en valeur, sur son stand collectif situé dans l’espace Signature, à la fois sa culture de l’ébénisterie de haut vol – avec des entreprises comme Collinet, CounotBlandin, Laval - et son ouverture aux nouvelles technologies, pour pouvoir répondre aux attentes actuelles des hôteliers. Dans ce second registre, on peut noter la présence de deux start up : Martin Lecomte SAS, qui présentera un bureau connecté dont le plateau intègre un ordinateur programmable pour aussi bien travailler, jouer, ou servir d’interface pour commander des prestations depuis la chambre. Ce produit est issu du double savoir-faire de ses deux associés, en matière d’ébénisterie d’une part, et d’autre part en informatique. Autre exemple, Synual est une entreprise implantée en Lorraine équipée d’un outil industriel pour la fabrication additive en polymères chargés en fibre de verre. Cette start up très innovante exposera ses créations – luminaires, arts de la table… - qui se caractérisent par un design très original permis par l’impression 3D, et des finitions qualitatives qui apportent un souffle nouveau à l’univers décoratif.


AGENCEMENT

Comment exporter SON SAVOIR-FAIRE D’AGENCEUR ?

Organisée dans le cadre des 2e Rencontres de l’Agencement de l’an passé, une table ronde réunissant les protagonistes d’un projet hôtelier a montré que l’exportation est une réelle opportunité pour les agenceurs français. À condition de respecter certaines règles, parmi lesquelles l’accompagnement du client, les délais et le SAV. F. S.

Ligne Roset, chaise Vik, (design Thibault Desombres), luminaires Parachute (design Nathan Young) pour le restaurant Porte 12, à Paris, (agence Rare Architecture).

Les agenceurs français ont-ils une carte à jouer à l’international ? Tel était le sujet de la table ronde, proposée en seconde partie de programme et animée par Isabelle Hernio, directrice du Gem, dans le cadre des 2e Rencontres de l’Agencement de l’Unifa, organisées l’an dernier à Paris. Max Flageollet, directeur de Ligne Roset

Contract, a indiqué que la réalisation de projets à l’étranger est un nouveau débouché pour valoriser un savoirfaire voire une notoriété acquise dans le meuble domestique : « À l’heure où le retail est devenu compliqué, l’hôtellerie s’est imposée, pour Ligne Roset, un marché stratégique, sur lequel nous nous

développons à l’export. » Mais attention, les compétences requises pour travailler avec la prescription sont spécifiques, et différentes de celles qu’on met au service de la distribution. C’est le sens du discours de Frédéric Lourtioux, responsable développement international de James Ebénistes, un agenceur présent depuis près GUIDE DU CONTRACT 2016 • 9


AGENCEMENT de dix ans sur des projets moyen et haut de gamme : « Sur les marchés extérieurs, posséder un bon savoir-faire et un outil de production performant est essentiel, mais ce n’est pas suffisant. Il faut aussi y associer une compréhension des besoins du client, et une qualité de service, qui se traduit dans les études et dans le suivi de chantier. C’est ce qui permet de gagner des marchés. » Il est indispensable, dans tous les cas, de gagner la confiance des donneurs d’ordre, en leur apportant des garanties notamment sur le respect du cahier des charges, et des délais.

projet, par définition unique : « Il arrive que meubler toutes les chambres avec des produits Ligne Roset ne passe pas dans le budget, ajoute Max Flageollet. Il faut alors trouver un compromis, en jouant sur les quantités et les conditions pour obtenir malgré tout le marché. » Autre conseil donné par le dirigeant : les agenceurs ne doivent pas se lancer dans des prototypes trop compliqués et onéreux, qui ne sont pas une garantie d’obtenir le marché, et miser davantage sur des produits réalistes, dont ils maîtriseront la mise en œuvre.

Selon l’architecte Marc Prigent (agence Image de Marc), l’image des agenceurs français est très bonne à l’étranger : « Pour un maître d’œuvre, une entreprise française est synonyme de bon goût, d’art de vivre à la française, une culture qu’il faut mettre en avant, sans pour autant annoncer des prix rédhibitoires. » Ce que confirme JeanMarc Bourdon, le directeur des achats d’Accor Hospitality – HES, l’un des leaders mondiaux de l’industrie hôtelière : « Quelle que soit la qualité des meubles et des aménagements, ils doivent toujours entrer dans le budget de l’investisseur, qui n’est pas extensible à volonté, et être bien placés dans leur réponse aux appels d’offre. » Les agenceurs qui se lancent à l’international doivent donc être au fait des niveaux de gamme de l’hôtellerie, et des prix pratiqués pour les prestations. À titre d’exemple, Ligne Roset est référencé depuis plus de vingt ans par le groupe Accor, et s’appuie sur son outil de production pour fabriquer à la fois des meubles en série, des aménagements sur mesure et des accessoires, pour fournir une prestation complète au groupe hôtelier. Mais, contrairement à la distribution, il faut s’adapter à chaque

Autre problématique pour les agenceurs à l’export : comment travailler, quand on est loin de ses bases, et comment accompagner ses clients français à l’étranger ? Il semble difficile, en la matière, d’établir une règle générale. Pour Frédéric Lourtioux (James Ebénistes), il n’est pas indispensable d’avoir une structure dans le pays en question, et implanter sur place des équipes le temps du chantier peut faire l’affaire, même quand ils sont de longue durée. Ligne Roset Contract, en revanche, ne travaille que dans les pays où il a une filiale : « Il est essentiel pour nous d’être en contact avec les architectes d’intérieur sur place, et plus encore d’assurer un SAV efficace et rapide grâce à nos établissements locaux », justifie Max Flageollet. Même si ce n’est pas une généralité, le responsable reconnaît qu’il faut parfois faire une entorse à la règle, et laisser les magasins locaux travailler avec les prescripteurs, conformément à la culture du pays. Au final, avoir une structure locale n’est pas indispensable pour réaliser des prestations de qualité, mais peut être imposé pour des raisons administratives et fiscales, certains pays exigeant une facturation sur place et

Jouer le rapport qualité-prix

10 • GUIDE DU CONTRACT 2016

Une nécessaire stratégie d’implantation

donc une société de droit national. Mais il faut dans tous les cas une organisation qui intègre un SAV de qualité, car les échecs sont vite connus de tous, et on n’a rarement droit à une seconde chance. Comme l’auront montré les échanges autour de cette table ronde, exporter son savoir-faire demande une préparation méticuleuse, et peut-être avant toute chose de soigner son réseau, en se rapprochant notamment d’architectes d’intérieurs déjà implantés sur place. À condition d’éviter les pièges de l’exportation, les agenceurs d’intérieurs français bénéficient d’une valeur ajoutée dont ils auraient tort de se priver…

PROJETS PRESTIGE EMEA 

UN RENDEZ-VOUS D’AFFAIRES POUR LE CONTRACT HAUT   DE GAMME Organisé pour la quatrième fois en 2015, Projets Prestige Emea est un rendez-vous d’affaires dédié aux acteurs du contract et de l’hôtellerie quatre étoiles et au-delà. L’édition 2014 a réuni une soixantaine d’acheteurs – groupes hôteliers, sociétés de construction, investisseurs… - tous porteurs d’un projet hôtelier, pour un montant total supérieur à 750 millions d’euros, et autant de fournisseurs européens haut de gamme du mobilier, du luminaire, de l’agencement et de l’accessoire de décoration… Cet ensemble a généré plus d’un millier de rendez-vous commerciaux en deux jours.


PRESCRIPTION

Se former

AUX MARCHÉS DE LA PRESCRIPTION

©NELSON GARRIDO

Pour un fabricant de meubles français, se développer sur le marché du contract nécessite de structurer son entreprise : la formation, notamment, peut les y aider. F.S

ALKI COMPRENDRE  

LE FONCTIONNEMENT PAR ZONES GÉOGRAPHIQUES Entreprise de fabrication de mobilier contemporain implantée au Pays Basque (Itxassou, Pyrénées-Atlantiques), Alki réalise aujourd’hui 50 % de son chiffre d’affaires dans le contract, principalement des restaurants situés en France et à l’international, Europe du nord et Espagne en tête. « Ce marché est en fort développement pour nous ces dernières années, et nous venons d’embaucher une personne basée en région parisienne pour s’occuper de nos relations avec les architectes  », déclare Arantxa Heuty, responsable du contract dans l’entreprise. A propos de la formation Expert Contract, elle souligne la grande utilité de la suivre pour avoir une présentation générale du fonctionnement de ce marché, pour comprendre les incidences du classement de l’établissement hôtelier sur ses exigences en matière de mobilier, et pour échanger avec les autres participants, fabricants et agenceurs. D’autres thèmes pourraient être intégrés avec profit dans l’offre en formation : « Il serait utile d’avoir des indications sur le fonctionnement du marché à l’export par zones géographiques, sur le plan culturel, logistique ou douanier », ajoute la responsable. Alki concentre actuellement ses efforts pour se développer dans le contract sur la zone asiatique.

Alki, chaise Kuskoa (design Jean-Louis Iratzoki). Restaurant Ubon (Koweit). Aider les fabricants de meubles français à se structurer pour pouvoir se développer sur le marché du contract : une problématique à laquelle l’UNIFA a été confrontée il y a une petite dizaine d’années. « Mis à part quelques exceptions qui relèvent de grandes entreprises – Roset Hôtels & Contract, ou Hôtelys, la filiale hôtellerie du groupe Cauval par exemple – nous avons constaté que beaucoup d’entreprises du meuble considèrent le marché du contract comme un complément d’activité, qui est traité au coup par coup, en fonction des opportunités qui se présentent, déclare

Philippe Jarniat, responsable du groupement Contract. Or les marchés de l’hôtellerie et de la restauration sont de gros consommateurs de meubles, et des débouchés à ne pas négliger en France comme à l’international. » Une simple visite chez un architecte d’intérieur permet de constater qu’on y trouvera une poignée de catalogues de fabricants français dédiés aux projets contract, l’essentiel de l’offre relevant de fabricants ou de marques italiennes, allemandes ou scandinaves qui y sont historiquement implantées.

Les spécificités du contract Or le marché du contract a ses règles propres : la commande est le plus souvent prise par le prescripteur – architecte, décorateur, maître d’œuvre… - dont il faut comprendre les attentes spécifiques pour pouvoir y répondre. Pour un hôtel ou un restaurant, un enjeu majeur d’aujourd’hui est de pouvoir différencier ses aménagements intérieurs avec des produits exclusifs, des dimensions et des finitions personnalisées, tout en pouvant obtenir des garanties sur GUIDE DU CONTRACT 2016 • 11


PRESCRIPTION

FERMOB DÉCRYPTER

LES PROCESSUS DE DÉCISION DANS LES GRANDS GROUPES

©GAELLE LE BOULICAUT

Déjà implantée de longue date sur ce marché, Fermob a vu son activité dans le contract boostée par le récent rachat de la société Vlaemynck, un fabricant de tissu et accessoires textiles historiquement implanté dans le secteur hôtelier de prestige. Le fabricant de mobilier outdoor en métal (Thoissey, Ain), possède aussi un département demandes spécifiques, qui étudie les fabrications spéciales ou sur mesures, ainsi que les solutions techniques comme par exemple les fixations au sol du mobilier, parfois demandées par les établissements publics, et les parcs ou jardins. « La formation Contract Expert était assez éloignée de nos thèmes en ce qui concerne son contenu, mais nous a fait prendre conscience de l’importance de gérer et développer son réseau, pour réussir dans le contract, témoigne-t-elle. Nous savons désormais que, si on s’adresse à un hôtelier de luxe, il faut travailler avec tout un écosystème, un architecte, un revendeur, un agenceur. » Dans cette logique, il serait utile, selon elle, d’intégrer aux formations à venir un décryptage des chemins de décision, notamment dans les grands groupes hôteliers. Fermob, la terrasse de L’Anticaille à Lyon.

la qualité et le respect des délais. « Disonsle, travailler avec la prescription présente plus de contraintes que de travailler pour la distribution, ajoute Philippe Jarniat. Fabriquer une série de 1000 chambres à coucher pratiquement identiques pour une grande enseigne, comme on le faisait hier, est plus simple que de fabriquer par lots de 50 chambres, avec des spécifications et dimensions différentes, pour un établissement hôtelier. » Autrement dit, la fabrication “à la carte” pour le contract vient perturber le fonctionnement linéaire d’une ligne de production industrielle, d’où le fait que bien des fabricants ne s’aventurent sur ce marché qu’au coup par coup. Mais la distribution évolue à grands pas, certains débouchés se sont fortement réduits, ce qui fait que la diversification vers le contract est apparue comme le recours pour maintenir son volume 12 • GUIDE DU CONTRACT 2016

d’activité et continuer à se développer. Pour s’adapter, un nombre croissant de fabricants de meubles français s’orientent vers la montée en gamme, la personnalisation ou le sur-mesure, ce que leur outil de production permet de réaliser. Des savoir-faire qu’ils ont été de plus en plus nombreux à exposer sur EquipHotel lors des dernières éditions. Cette évolution s’est traduite, par la remise des premiers Trophées Contract EquipHotel aux projets les plus aboutis, sur l’édition 2014 du salon. Répondre aux besoins de la formation

Dans un tel contexte, pour accompagner les candidats au contract, l’UNIFA a tout d’abord pris l’initiative de créer un groupement Contract, qui compte aujourd’hui une centaine d’entreprises, dont l’objectif est de

leur permettre d’échanger et de prendre des initiatives collectives pour se développer sur ce marché. La présidente de ce groupement a été récemment désignée, en la personne de Micheline Taillardat (Ateliers Taillardat à Orléans), dont l’entreprise fabrique du mobilier classique de haute facture notamment pour les palaces du monde entier. Pour répondre aux besoins en formation, l’UNIFA a lancé en décembre 2013, la première session d’Expert Contract, qui avait réuni 7 entreprises à Paris, avec pour objectif de leur permettre de spécialiser un de leurs commerciaux sur ce marché. « Notre idée était de mettre en évidence les attentes spécifiques de l’hôtellerie restauration, explique Philippe Jarniat, le concepteur de cette formation. Or 2014 a été marquée par l’entrée en vigueur du nouveau classement des établissements


ROCHE BOBOIS

MÉCÈNE DANS LE CONTRACT

©ANTOINE DUHAMEL

Le projet contract peut aussi prendre la forme d’une opération de mécénat, comme l’a montré l’aménagement complet par Roche Bobois du Café des Chefs, le restaurant du pavillon France à l’Exposition Universelle de Milan 2015. Ce projet se déclinait en différents espaces, salle de restauration, salons VIP et terrasse. Présent dans le monde entier grâce à un réseau de 250 magasins dans 50 pays, le premier éditeur français de mobilier a montré ainsi qu’il répondait présent quand il s’agit d’aménager un espace de prestige recevant du public, grâce notamment à une profondeur de gamme issue de ses nombreux partenariats avec des designers de renom. « Culture, art et design participent de la même philosophie et des mêmes inspirations. C’est tout le sens de notre engagement comme mécène du pavillon France de l’Exposition Universelle de Milan… », déclarait Gilles Bonan, président du directoire de Roche Bobois.

Roche Bobois, tables et chaise du stand du Pavillon français à Milan 2015 (X-TU-Architectes).

hôteliers, de 0 à 5 étoiles, qui se base, non plus sur une vingtaine de critères comme par le passé, mais sur 140. Pour les entreprises de l’ameublement, connaître ces critères dans le détail était un moyen d’anticiper les demandes des prescripteurs, et de positionner leur offre en fonction de la gamme d’établissement visée. » C’est ainsi que cette formation a fait intervenir un expert de la question, Olivier Gourio, directeur général du groupe Hôtel & Patrimoine, qui a présenté à la fois le marché de l’hôtellerie restauration, ses nouvelles attentes en matières d’aménagement – espaces séminaires, fonctionnalités étendues de la salle de bains, espaces spa, etc. – ainsi que les nouveaux critères d’attribution des étoiles, comme la superficie des chambres, la taille des lits, et les fonctionnalités de la chambre en termes d’acoustique, de rangements, d’éclairage, etc.

Ligne Roset, fauteuils Luca Soft (design Jean-Philippe Nuel), pour Les Cures marines, Trouville.

GUIDE DU CONTRACT 2016 • 13


PRESCRIPTION

LES

10COMMANDEMENTS

DU FABRICANT DE MOBILIER D’HÔTELLERIE

De la fabrication du produit à sa livraison, de la prise en compte des normes à celles des attentes du client, les contraintes sont nombreuses pour le fabricant de mobilier d’un projet hôtelier. Voici en 10 points clés nos préconisations pour intégrer ce savoir-faire exigeant et obtenir la satisfaction des donneurs d’ordre. F.S.

1

Respecter les délais Tout retard dans la livraison du mobilier ou la réalisation des agencements risque de repousser l’ouverture de l’établissement et entraîner une perte d’exploitation lourde de conséquences. Le mobilier doit donc être impérativement livré en temps et en heure, conformément au planning établi avec le maître d’œuvre.

2

Organiser la logistique Les projets hôteliers exigeant un phasage précis, il est souvent nécessaire de planifier la livraison des meubles et agencements par tranches correspondant à l’avancée du chantier. Le fabricant de meuble doit donc organiser les livraisons successives avec le transporteur, en prenant en compte la ventilation des produits dans les différents espaces, parties communes ou chambres.

14 • GUIDE DU CONTRACT 2016

3

Répondre à un usage intensif Les meubles d’hôtellerie sont soumis à un usage permanent et beaucoup plus intensif que le mobilier domestique. Le fabricant doit intégrer cette contrainte dans la conception de son mobilier – accoudoirs renforcés, mousses fermes, protection des joints et assemblages … – et prévenir par le choix des matériaux le vieillissement prématuré des meubles.

4

Respecter les normes en vigueur Le fabricant doit suivre les réglementations qui s’appliquent au mobilier d’hôtellerie, principalement la réglementation incendie qui impose l’utilisation de mousses et tissus classés non feu. Des normes spécifiques viennent s’ajouter dans certains cas comme les IGH (immeubles de grande hauteur) ou le nautisme.

5

Personnaliser la production Chaque projet hôtelier étant particulier, le fabricant doit pouvoir répondre aux exigences de personnalisation des produits, avec, par exemple l’application d’une teinte sur le bois ou d’une laque couleur… sans oublier bien sûr la mise en œuvre du tissu d’ameublement choisi par le client. La possibilité d’apposer une marque ou un sigle sur le produit est un plus.

6

Fabriquer sur mesure Pour s’adapter aux plans et préconisations de l’architecte d’intérieur, le fabricant doit être en mesure de fabriquer sièges, meubles, et aménagements divers à l’unité ou en toutes petites séries, et aux dimensions souhaitées par le client.

7

Disposer d’un bureau d’études Dans le cadre de projets d’envergure, le fabricant devra s’appuyer sur un bureau d’études intégré, pour valider les procédés envisagés, la faisabilité technique et la viabilité économique des meubles et agencements avant de lancer le cycle de fabrication.

8

Disposer d’un outil de production numérisé De manière à répondre à l’exigence croissante de réactivité réclamée par le timing des projets hôteliers, il est très utile de compter sur des machines à commandes numériques qui exécutent les plans de découpe et d’usinage en réduisant le risque d’erreur, offrant une possibilité de programmation qui optimise le temps, et donc le coût de fabrication.

9

Avoir une capacité de création Les projets les plus prestigieux demandent parfois la création de produits exclusifs – tables et chaises, canapés, luminaires…  – par une équipe dédiée de designers et prototypistes. Ces produits peuvent ensuite être édités par le fabricant à destination de l’ensemble du marché.

10

Désigner un interlocuteur dédié Pour la bonne exécution de toutes les tâches liées à un projet hôtelier, il est indispensable que le maître d’œuvre s’adresse à un interlocuteur unique qui centralise et maîtrise chacun des aspects techniques – suivi de fabrication – ainsi que les points administratifs – contrats, devis… – du projet, de son initiation jusqu’à son terme.


Le Méridien Étoile, plus grand hôtel de Paris (capacité de 1025 chambres), a rouvert ses portes après plus d’un an de rénovation. La décoration intérieure a été assurée par Jean-Philippe Nuel, architecte français spécialiste de l’hôtellerie de luxe, en collaboration avec le cabinet londonien Michaelis & Boyd et Marion Vignal, curatrice d’art.

GUIDE DU CONTRACT 2016 • 15


DESIGN

Mobilier

DES HÔTELS AUX INTÉRIEURS PRIVÉS

1

Créé initialement pour l’hôtellerie, ce mobilier, désormais édité pour les particuliers, est le fruit d’une réflexion des designers sur l’architecture intérieure, le confort, doté parfois d’une technicité exceptionnelle. A.S.

2

16 • GUIDE DU CONTRACT 2016


4

5

3

6

1 • DRIADE Fauteuil Costes C’est un best-seller depuis sa parution, et pour cause ! Créée en 1984, cette assise fut l’emblème du café parisien. Elle est aujourd’hui déclinée dans différentes essences de bois. Création Philippe Starck,  coque en bambou et pieds en acier noir. 2 • OFFECCT Collection Ezy L’ensemble a été conçu avec rigueur pour l’hôtel Pullman Tour Eiffel à Paris. Les formes arrondies, le dessin épuré, les couleurs de ce mobilier en font des basiques contemporains de l’hôtellerie. Canapé, fauteuil, guéridon et tabouret de bar, collection Ezy. Création Christophe Pillet.

3 • ALIAS Tabouret Fil Pratique, il prend place autour de la table d’hôte du Club des Okko Hotels. Création Patrick Norguet, aluminium laqué, H 62 cm. 4 • SAINTLUC EDITION Table Codet Créée pour le très bel hôtel Cinq Codet, à Paris, cette table basse a été fabriquée à partir de fibres de lin, dont l’éditeur extrait des matériaux composites inédits. Création Jean-Philippe Nuel.

6 • ALIAS Chaise Kodi Cette chaise a été inspirée des chaises en fil de fer ; sa technique de fabrication la rend hyper-confortable et solide. Pour Okko Hotels, le designer a développé une série limitée en deux coloris exclusifs. Création Patrick Norguet. L 64,5 x P 56 x H 74,5 cm.

5 • KRISTALIA Table Poule Cette table bistro prend place dans l’espace Club des OkkoHotels. Création Patrick Norguet, aluminium laqué, Ø 60 x H 75 cm.

GUIDE DU CONTRACT 2016 • 17


DESIGN

PATRICK NORGUET/ OLIVIER DEVYS

Depuis ses ouvertures en 2014 à Nantes, Grenoble et Lyon, Okko Hotels continue son expansion. C’est aussi la rencontre avec le designer Patrick Norguet qui a permis de concrétiser ce projet. A.S. Associant design, service haut de gamme et tarifs accessibles, Okko Hotels a été fondé par Olivier Devys (ex-cadre d’Accor et créateur de Suitehotel, devenu Novotel Suites) et Paul Dubrule (cofondateur du groupe Accor).

Quelle a été la genèse de ce projet ? Olivier Devys : J’avais envie de créer mon propre groupe hôtelier, après seize ans chez Accor. J’ai rencontré Patrick Norguet dès 2006, lors de l’appel d’offres lancé pour Suitehotel et j’ai apprécié son approche du design. Je me suis donc tourné vers lui pour le projet Okko Hotels. L’idée forte et novatrice, à mon sens unique en Europe, est de proposer au voyageur une offre tous services compris, dès la réservation (uniquement sur Internet) en centre-ville. Expliquez-nous le travail effectué avec le designer ? À partir de l’ADN de la marque Okko, j’ai demandé à Patrick Norguet de traduire mes idées en espaces, en dessins… C’est un travail d’élaboration en équipe. Il m’a proposé trois projets de chambre type. L’enjeu était une 18 • GUIDE DU CONTRACT 2016

recherche épurée, économe, dans la simplicité du design et du parcours du client car nous sommes dans la famille de l’hôtel normé. Quelle que soit l’architecture, les chambres sont identiques, des contraintes transformées en atouts. Il a imaginé l’enveloppe de la salle de bains comme une vague, une transparence visuelle qui sépare les deux espaces et offre une autre perception dans un lieu réduit. Si bien que certains clients ont envie d’acheter la salle de bains ! Pour prolonger l’expérience, et c’est une vraie demande des clients, nous avons créé une boutique en ligne d’objets dont du mobilier dessiné par Patrick Norguet et d’autres marques. Comment avez-vous contribué à l’essor de ce projet ? Patrick Norguet : Dans un monde hôtelier très codifié, nous avons recherché la simplicité après réflexion sur le business model de la marque. Il a fallu trouver un nom, un graphisme et, élaborer le projet d’une chambre type. La qualité du service, l’espace d’intimité, la chambre, l’espace convivial, ou

© JÉRÔME GALLAND

LA FRENCH TOUCH le Club, faisaient partie du cahier des charges. J’ai dessiné plusieurs projets de chambre normée de 18 m2, sur une même trame de 3 x 6 m et le même design. Le challenge était de proposer tous les services d’un 4 étoiles, en termes de confort, de rangements, etc. Le Club privatif a été le centre du projet. C’est un espace accueillant avec bar, salle à manger, buffet à volonté, et recoins pour travailler avec une imprimante en accès libre, une bibliothèque, et un espace forme. C’est un lieu de vie qui reflète la générosité de la marque. J’ai dessiné des éléments spécifiques introuvables chez les éditeurs, tels l’applique des chambres ou le bureau fixé au mur.

Vous parlez d’une chambre type, est-elle identique dans toutes les villes ? Oui, on retrouve le mobilier basique : bureau, lit, chaise, banquette, dressing, sanitaires. Mais, contrairement à d’autres chaînes hôtelières formatées, j’ai adapté le concept en matière de textures, de couleurs. La différence a son importance, on tient compte de la ville dans laquelle il est implanté.


STUDIO CASTEL VECIANA/ JÉRÔME QUENTIN-MAUROY

En décembre 2015, 9Hotel Collection ouvrait son troisième établissement parisien. Une expansion liée au succès toujours croissant des boutiques-hôtels. N.D. Le concept de boutique-hôtel est apparu aux États-Unis dans les années 1980. À l’origine, ces petits établissements portaient la signature de propriétaires créatifs qui personnalisaient la décoration, laissant à la vente des objets dans les chambres, avec un service attentionné, proche de l’esprit d’une maison d’hôte. Jérôme Quentin-Mauroy, président de Tagerim, a lancé 9Hotel Collection, une série d’hôtels lifestyle chic et trendy situés au cœur des capitales européennes. Avec le studio Castel Veciana Arquitectura, ils reviennent sur la récente ouverture d’un établissement à Paris. Quel était le cahier des charges défini pour le 9Hotel République ? Jérôme Quentin-Mauroy, président de Tagerim : Le studio Castel Veciana

Arquitectura a eu pour mission de réhabiliter l’édifice datant de 1846, ainsi que de conceptualiser les espaces de vie et les quarante-huit chambres. Le blanc est l’élément qui unifie la composition

intérieure. Le bois et la décoration y ajoutent de la chaleur : les tapis de laine vierge venus de Nouvelle-Zélande, les plaids disposés sur les fauteuils et les canapés, les livres et les objets trouvés. 9Hotel privilégie les belles matières, le design élégant, contemporain, intemporel et réfléchi. Quelles évolutions percevez-vous depuis dix ans ? La clientèle voyage beaucoup et peut tout comparer. Aussi, avec le développement des plate-formes de locationd’appartements, le besoin d’être comme chez soi est très important. C’est pour cela que nous n’avons pas recruté des profils purement hôteliers, mais des personnalités d’hôtes. On a aussi créé des espaces communs et de coworking avec libre accès pour le thé et le café ; le client se sert lui-même, s’assoit dans le salon et dispose de magazines. Comment garde-t-on un design spécifique à un lieu et une identité de collection ?

© HENRIQUE SERLICA

BOUTIQUESHÔTELS Studio Castel Veciana Arquitectura :

Notre travail consiste à conserver l’édifice et son histoire et à adapter nos idées à ces espaces. Notre priorité : donner des espaces confortables et relaxants à l’usager. Pour le 9Hotel Montparnasse, par exemple, la présence d’une cour-jardin intérieure fantastique a généré une idée de textures et de couleurs que nous avons “transportées” à l’intérieur de tout l’hôtel. Tout le projet est un dialogue entre l’existant, l’ancien, et le neuf, le blanc.

Comment concevez-vous la notion d’expérience client ? L’expérience du client est liée au fait qu’il soit à son aise dans les différents espaces de l’hôtel, le lobby, le bar ou la chambre. Par contre, les sensations que nous pouvons lui transmettre à travers l’architecture, les textures et la lumière, c’est autre chose. C’est le pouvoir de l’architecture, le pouvoir des formes. Les expériences que perçoit le client à travers l’espace que nous lui présentons. GUIDE DU CONTRACT 2016 • 19


DESIGN

CONSTANCE GUISSET

L’ESPACE PARTAGÉ La designeuse a pensé ce lobby comme une maison, pour la chaîne hôtelière Novotel Suites et introduit du confort domestique dans un lieu public. A. S. Du travail de cette créatrice se dégagent une attention et une réflexion particulières sur la proximité, l’appropriation du design par les utilisateurs dans la vie quotidienne. A l’harmonie et à la légèreté se mêle juste ce qu’il faut de poésie. Mené à bien, avec un budget pourtant strict, ce projet a été son premier vrai chantier d’aménagement intérieur : la conception du lobby et du restaurant de Novotel Suites, à La Haye et Paris. La marque de ce concept hôtelier a repensé sa stratégie en proposant une autre expérience pour une clientèle familiale. En rachetant ou en rénovant des bâtiments, elle a sollicité plusieurs designers de renom afin de donner un nouveau souffle à l’hôtellerie. Quelle est votre proposition dans ce projet ? J’ai été contactée par le groupe AccorHotels, pour imaginer des ambiances dans le lobby, que j’ai imaginé comme un espace ouvert et partagé. Il s’agissait d’aller à l’encontre des codes bourgeois, de proposer une idée différente dans une ambiance joyeuse et apaisante. Novotel Suites est un concept 20 • GUIDE DU CONTRACT 2016 20 • GUIDE DU CONTRACT 2016

d’hôtel familial avec des modules de suites de 30 m2. J’ai cherché de la douceur dans les formes et matériaux, comme le bois blond ou les tons pastel. Pour ce projet, une partie très technique consiste à répertorier les formes, matériaux, couleurs, mobilier, pour qu’ensuite la chaîne hôtelière puisse appliquer le concept à d’autres sites.

Qu’avez-vous créé de spécifique pour le lobby et le restaurant ? Le lieu à La Haye est unique ; spacieux, lumineux, polyvalent, il peut surprendre par ses proportions démesurées ! Pour que les clients se sentent comme chez eux, j’ai ajouté mes créations de mobilier et de luminaires. Hormis les tables de Tom Dixon, on retrouve les éditeurs avec lesquels je travaille, tels que La Cividina, Petite Friture, Matière Grise, Moustache, Molteni, des modèles rassurants, plutôt pour le domestique. Côté restaurant, j’ai conçu des aménagements sur mesure, avec rangements, étagères, un banc, qui apportent une polyvalence à l’espace. On s’y repose, on se retrouve ou on

y travaille… L’espace restauration, particularité du lobby, confirme un nouveau mode de consommation. J’ai créé du mobilier spécifique pour le restaurant en libre-service et le bar, dans des dimensions libres. Je l’ai conçu comme un petit village, dans lequel tout est intégré et compact, y compris frigo, machine à glaces, machine à café… Ce n’est pas non plus une cuisine, mais il y a de quoi se restaurer 24h/24h. On a élaboré cet espace avec le personnel, respectant l’ergonomie des tâches et l’ambiance de travail. Le résultat est probant, les clients et les employés ont bien accueilli cet aménagement. Hormis le noir du mur du restaurant, statutaire, contrebalancé par des plans en bois, j’ai eu le choix des gammes de couleurs. Mais j’étais limitée, toutefois, par le marché du contract propre à l’hôtellerie : les textiles impérativement peu salissants, d’où un niveau de gris minimum, résistants et classés non-feu. Cela ne m’a pas empêché de proposer un camaïeu gris avec des éclats de jaune pour les rideaux. De la douceur et de la gaieté au quotidien.


CHRISTOPHE PILLET

LA FONCTION EXALTÉE Pour la chaîne Pullman, à Paris, le designer Christophe Pillet a conçu un modèle de chambre haut de gamme et minimaliste aux éléments de mobilier essentiels. A. S. Christophe Pillet mène de front la création de mobilier, la conception de boutiques de mode… et l’hôtellerie. La problématique d’une grande chaîne hôtelière telle que Pullman conforte sa réflexion autour de l’hôtel design, la chambre formatée qu’il a conçue dans sa plus simple expression, dans le sens du minimalisme fonctionnel. Quelle différence entre des projets de boutiques-hôtels et une grande chaîne ? Lorsque j’ai imaginé Sezz à Paris et à SaintTropez, on avait les moyens et le temps de développer des idées. La question posée allait au-delà de l’architecture d’intérieur pour aboutir à une expérience nouvelle. Ce qui m’intéresse, c’est la dimension narrative des hôtels, ceux qui racontent de vraies histoires, mais aussi la dimension design. Pour Sezz Paris, je voulais offrir un moment de la capitale à une clientèle privilégiée. Quand on a des bons plans entre copains, ce n’est pas un hôtel design que l’on recommande en général, mais plutôt un hôtel de charme. Donc je me

suis posé ces questions : qu’attend-on du design, du local, comment rendre le charme plus contemporain, quel est le lien affectif entre une personne et un lieu ? A SaintTropez, la clientèle est habituée au luxe, au spectaculaire. J’ai donc cherché à revenir à l’essentiel, ce qui fait l’émotion des vacances. Dans le Sud, c’était les odeurs, les sons, la chaleur, des sensations plus que du visuel… N’y a-t-il pas dichotomie entre ces concepts ? Contrairement à l’hôtellerie indépendante, Pullman est une grosse machine dans laquelle tout est formaté au profit du confort et du service. On entre aussi dans une nouvelle ère des loisirs et de la consommation qui n’est pas uniquement de la fonction. Toutes les chaînes standardisées ont une liste impressionnante de prestations proposées sans tenir compte de la qualité. Elles ont industrialisé obligatoirement leur concept, et c’est, à mon sens, ce qui les empêche d’évoluer. Tout ce qui fait le charme artisanal d’un boutiquehôtel, l’impondérable est un esprit qui

m’intéresse. Pour l’hôtel Pullman Paris Tour Eiffel, le travail a été à la fois simple et d’une grande complexité technique. Le bâtiment des années 1950 a été remis aux normes. Avec un format de chambre de 25 à 30 m2, j’étais assez limité. Je me suis posé la question suivante : comment reconnaître la marque et sa singularité ? Non pas par une décoration ou un thème mais par l’exaltation et la qualité des fonctions très simples de la chambre standardisée afin de créer des émotions. Un dressing peut être à la fois esthétique et fonctionnel jusque dans ses moindres détails de finitions. Pendant longtemps, on a cru que ce qui était design se résumait au nombre de signatures accumulées dans la salle de bains. C’est une façon de conforter la clientèle. J’ai donc travaillé la scénographie sur l’expression et la sensualité de chacune des fonctions : le confort extrême du lit, la douceur du sol, la salle de bains de 4 m2, et quelques éléments choisis de mobilier. GUIDE DU CONTRACT 2016 • 21


DESIGN

JEAN-PHILIPPE NUEL

LA MAISON SUBLIMÉE S’il se réfère volontiers aux hôtels mythiques des stars du cinéma, Jean-Philippe Nuel, architecte, designer, apporte un éclairage contemporain sur l’hôtellerie, reflet des mutations sociales. A. S. Architecte de formation, il signe son premier hôtel à 30 ans. Il multiplie alors les projets dans l’hôtellerie indépendante en France et à l’international. Les grandes chaînes hôtelières font alors appel à lui (Club Med, Marriott, Sofitel, Hilton…). Inspiré par le cinéma et la littérature, il propose des séquences de vie, des expériences immersives au sein de lieux neufs ou anciens, dans lesquels se raconte une histoire. Dans ses créations, il met la culture, le patrimoine, l’histoire d’un bâtiment et son contexte au premier plan. Passionné par ses projets, il nous dévoile sa vision de l’hôtellerie de demain. Selon vous, quelle est l’évolution de l’hôtellerie ? Autrefois, le palace représentait l’hôtel de luxe par excellence, avec tout ce qui va avec, mobilier de style, tentures d’apparat, vaisselle fine. Depuis une vingtaine d’années, on a vu apparaître les hôtels design, qui ont introduit 22 • GUIDE DU CONTRACT 2016

une uniformisation de l’architecture intérieure, avec l’impression de voir la même chambre dans le monde entier. La modernité s’est construite autour des besoins, du confort, du service, plus qu’autour de la culture et de l’histoire d’un lieu ou d’une ville. Mais aujourd’hui, les clients recherchent une certaine authenticité. Vous insistez sur la particularité architecturale de chaque hôtel ; avez-vous l’occasion de créer des pièces spécifiques ? Dans ce métier, il faut être à la fois architecte, architecte d’intérieur et designer. Le design est indispensable, car les hôtels réclament un caractère d’unicité dans leurs établissements. Avec mon équipe, on dessine toujours les éléments de base, tête de lit, chevet… Puis on crée, telle une signature, des pièces en petite série, ou l’on tente de les faire éditer, pour éviter l’écueil du mobilier que l’on voit dans tous

les showrooms. J’aime aussi intégrer des œuvres d’artistes ou chiner aux puces du mobilier pour donner plus d’authenticité…

Comment voyez-vous l’hôtellerie de demain ? Dans le futur, il ne suffira plus de construire uniquement de belles façades ; il faudra inventer de nouvelles volumétries et imaginer une autre approche de l’architecture d’intérieure. Afin de favoriser la porosité entre la ville et l’hôtel, le brassage des clients avec les gens du quartier, certaines chaînes réfléchissent à la fonction du bar, comme un trait d’union. En tant qu’architecte, le challenge est d’inventer le bar de demain, ouvert en façade, tel un lieu de partage. Avec les nouvelles technologies, la réception va disparaître, au profit d’une conciergerie dédiée au service ; chaque client aura sa carte de chambre sur son mobile. Les lieux seront plus chargés de sens, et d’émotion.


ONDES VÉGÉTALES La rénovation du Molitor a conduit à la création d’une terrasse végétalisée et d’un roof-bar, menée sous la houlette du paysagiste Thierry Dalcant et de l’équipe de l’agence Perceptions. « Je souhaitais y insuffler une idée de légèreté, de fragilité, de transparence et surtout faire oublier les limites, le tout en y associant une végétation souple », explique le paysagiste. D’une superficie d’environ 220 m2 et avec plus d’une centaine d’espèces, la végétation prend possession des lieux sur la dalle et dans les bacs. Deux petits salons intimistes se laissent aussi découvrir avec un mobilier choisi par Jean-Philippe Nuel : les fauteuils Tropicalia de Patricia Urquiola édités chez Moroso et les tables d’appoint de Jasper Morrison. Déployé sur 90 m2, le roof-bar est composé d’un bar, d’une cuisine et d’une « bibliothèque potagère ». « J’ai souhaité éviter toute surenchère décorative autour de cet espace qui doit être pratique, utilitaire, et dont l’esthétique est placée sous le signe de l’élégance intemporelle. » La rondeur épurée du bar en acier inoxydable déclinée en parallèle par le mur potager incurvé constitue autant de motifs graphiques forts, librement inspirés de l’univers créatif de Sonia Delaunay et de Sophie TaeuberArp. Hôtel Molitor Paris, M Gallery by Sofitel.

GUIDE DU CONTRACT 2016 • 23


OUTDOOR

OUTDOOR POLYCHROME La chaise « Bistro » a 127 ans ! Un objet du quotidien qui valorise le savoir-faire unique de Fermob. N.D. Symbole des terrasses de café, d’espaces conviviaux improvisés dans les parcs publics… On la plie, la déplie et la multiplie. Un concept que s’est approprié Fermob, pour développer des collections complètes de mobilier outdoor en métal. Comme le martèle Bernard Reybier, président directeur général, « Fermob est une entreprise qui sait oser. » Une volonté forte d’aller de l’avant depuis sa reprise de l’atelier de métallerie en 1989, et une stratégie qui paie : de 10 employés à l’époque, ils sont aujourd’hui 200 ; le chiffre d’affaires avoisinait en 2014 40 millions tandis que la société affiche une 26e année consécutive de croissance. Une histoire qui fait du bien, dans ces temps d’économie frileuse ! Dès le rachat, Bernard Reybier affirmait devant ses employés : « Nous sommes une entreprise internationale ». Les années lui ont donné raison : 500 000 produits conçus dans leurs usines, distribués dans 42 pays… avec un beau positionnement aux ÉtatsUnis : 50 % des ventes se font à l’export où il revendique davantage « une identité 24 • GUIDE DU CONTRACT 2016

française que du made in France ». Dès la reprise de l’atelier, le design est placé au cœur de la stratégie Patrick Jouin, Pascal Mourgue et bien d’autres signent des créations. Une attention sur la forme… et la couleur. Spécialisée, l’équipe marketing décide des couleurs des produits quand les designers pensent la forme. Directrice générale adjointe, Isabelle Vidal rappelle : « Quand nous avons démarré, le coloris le plus répandu au jardin était le vert wagon, le blanc, et le noir dans les pays anglo-saxons. En posant l’affirmation “Fermob est mondial”, nous avons bien sûr produit en ces 3 couleurs pour toucher les marchés voisins. Puis en 1994 on a sorti les tons vanille, mandarine, anis…». L’aventure était lancée. En 1996, la marque s’équipe d’une chaîne de peinture garantissant un changement de couleur rapide, avec les mêmes délais et les mêmes coûts de fabrication, et développe la bichromie et le sur-mesure. Dans les années 2004, avec les couleurs verveine, citron et vert pomme, Fermob innnove en apportant des couleurs

vibrantes au jardin. Depuis, la gamme s’est étendue à 24 nuances. L’objectif actuel ? « Apporter des couleurs à la fois vraies et sobres » et travailler l’harmonie, car pour des produits plus chers, le client joue la sécurité : « La couleur muscade – qui n’est pas nécessairement tendance – est devenue en deux ans notre meilleure vente : elle accroche la lumière. Parallèlement, on décline des tons rouge basque, en harmonie avec des bardages, des volets. Nous travaillons une proposition en couleurs, pensées sous forme de continuité  ». Comme l’exprime Isabelle Vidal, « on peut encore aller plus loin. On a cette envie d’essayer, on a une équipe qui a envie de donner ». Un souffle d’optimisme qui fait du bien… Photos : Times Square, New York (à gauche). Espace détente du zoo de Vincennes. Un alliage d’acier et aluminium, robuste mais facile à déplacer avec une stabilité maximum grâce à un piétement large. 24 coloris Fermob : chaise métal Bistro. Bancs et tables Bellevie, Design Pagnon & Pelhaître.


TERESA SAPEY

DESIGN TONIQUE Colorées, énergiques, les créations de Teresa Sapey fleurent un optimisme qui habillent les terrasses, de jour comme de nuit. N.D. Une tête taillée comme un diamant, des vases qui transforment une terrasse en laboratoire d’expériences, un toitterrasse à ciel ouvert… En regardant les fruits de son travail, on se figure Teresa Sapey pétillante et pleine de malice. Italienne de naissance, c’est à Madrid qu’elle s’est arrimée en 1990, après s’être formée à Turin et à Paris en architecture et en design. Elle oriente son studio dans un design avant-gardiste, dirigé vers l’aménagement de maisons luxueuses, de restaurants, d’hôtels. Son credo ? Repenser les espaces, leur insuffler une énergie, susciter des émotions, mais, surtout, ne pas laisser indifférent. Qu’attendez-vous d’un espace outdoor ? Les espaces extérieurs sont naturellement plus vivants que ceux en intérieur, vous pouvez remarquer des changements de saisons, de température, de couleurs, voire d’odeurs… Après tout, ils changent d’humeur, et c’est bien plus amusant ainsi.

Vos créations ont pleines de couleur. Est-ce une manière de revendiquer une liberté de ton ? Pour moi, la couleur est un matériau que vous pouvez tailler et adapter, donc je travaille avec, ainsi qu’avec la lumière. J’espère que mes projets sont pleins d’humour, je répète toujours et crie que « Nous concevons des espaces avec des sentiments », parce que nous voulons transmettre de l’émotion et de la passion pour la vie, pas seulement de l’esthétique ! Quels sont vos projets récents ? Nous avons travaillé sur la restauration d’un hôtel à Rotterdam avec le concept Room Mate (ndlr : « colocataire »). Parallèlement, nous avons lancé un hôtel entièrement équipé dans 15 m2, probablement l’hôtel le plus petit au monde ! Et nous avons terminé un lounge sur la terrasse de l’hôtel Indigo à Madrid, doté d’une vue stupéfiante sur la ville.

Vous habillez aussi des hôtels avec des collections réalisées pour Vondom, comme Adan ? C’est une pièce très spéciale pour moi, avec un potentiel très fort sur des espaces très différents. Je devais définir un mobilier nomade, utilisé en outdoor comme en indoor. C’était dès le départ conçu pour être un tabouret, une lampe, une table… Toutes ces créations peuvent être allumées la nuit ? La conception pour l’extérieur implique que vos créations résistent à toutes les conditions météorologiques et sont utilisables à tout moment du jour ou de la nuit, donc l’éclairage est un must pour le mobilier extérieur.

Photo : Matisse Beach Club, Perth, Australie. Vondom, collection Adan, création Teresa Sapey.

GUIDE DU CONTRACT 2016 • 25


BAINS & SPAS

ÉQUIPEMENTS DE BIEN-ÊTRE Très attendues par les clients, les salles de bains et annexes dédiées au bien-être reflètent le standing et le niveau d’attention que l’hôtel leur porte. Esthétiques et confortables à tous les niveaux, les équipements sollicités, sans parfois beaucoup d’égards, se doivent d’être choisis parmi les gammes les plus performantes des fabricants. C’est là que se joue leur image de marque !

1 • AXOR Aso Organisé par un jury composé d’architectes d’intérieur, d’installeurs, prescripteurs et du directeur commercial France d’Axor, en partenariat avec Muuuz, le trophée AXOR Hansgrohe 2015, dans la catégorie Hôtellerie, a été attribué au Château de Massillan à Uchaux (84). Présenté par Catherine Pommier, architecte d’intérieur, ce projet dévoile des chambres-suites en harmonie avec la nature, reposant sur des matériaux naturels et écologiques, vecteurs de sérénité pour ceux qui les occupent. Les salles de bains sont équipées avec la gamme de robinetterie Axor Starck Organique (ASO), créée par Philippe Starck, l’un des designers fétiches de la marque Axor/Hansgrohe. 2 • GEBERIT Monolith Plus + Cuvette Sela Monolith, solution destinée au raccordement dissimulé de wc (au sol, 26 • GUIDE DU CONTRACT 2016

suspendu ou lavant Geberit AquaClean), lave-mains ou lavabo se pose contre le mur porteur. Finition verre, nouveau coloris Sable + aluminium brossé. Réservoir double-touche. Dispositif d’absorption d’odeurs, déclenchement électronique + “comfortLight” (leds encastrés qui s’enclenchent quand le seuil d’obscurité est atteint ou détection de mouvements). 2 tailles : H 101 x L 48 cm, H 114 x L 50,5 cm x P 10,6 cm. Sela, modèle de toilette lavant, cache les raccordements eau et électrique et ses commandes incorporées au siège quand la lunette est rabattue. Commandes simples et relayées par une télécommande très intuitive. Un détecteur de présence déclenche l’eau chaude de la douchette afin de limiter la consommation d’énergie. Nettoyage automatique, céramique antitache et couvercle amovible facilitent l’entretien. Design Matteo Thun. iF design produit, Interior Innovation Award.

3 • SANSWISS Top-Line La gamme cadrée Top-Line s’enrichit de 3 modèles sans profilés de seuil : coulissant 2 volets, 4 volets et accès d’angle 2 volets. Ces parois développées pour accompagner les différentes étapes de la vie facilitent l’accès à l’espace douche pour tous les publics. Disponibles en dimensions standard (H 190 cm) ou sur mesure avec possibilité de découpes. Jusqu’à 180 cm en largeur pour la porte (L paroi fixe réversible > 120 cm). 5 vitrages (transparent, granité, master carré, goutte d’eau cristal, bande sérigraphiée horizontale) et 3 finitions de profilés différents (argent mat, blanc, poli-brillant, teintes sanitaires). À noter : traitement anti-traces Aquaperle intégré de série. Finition poli-brillant, verre transparent, verre securit transparent épaisseur 6 mm, fermeture magnétique. TBFS2G (porte coulissante 2 volets dont 1 fixe, sans profilé de seuil).


1

2

3

GUIDE DU CONTRACT 2016 • 27


BAINS & SPAS

1

1 • GROHE Essence L’Alexander von Humboldt II est un troismâts barque à coque acier, remplaçant l’ancien navire-école de la Sail Training Association of Germany (STAG) lancé en 2011. Il embarque 79 membres d’équipage à son bord et les salles d’eau des cabines sont équipées de robinetterie Grohe. Photo : mitigeur Essence.

2 • SKINJAY Caspules Le Plaza Athénée, le George V, le Sheraton (CDG), le Marriott (Renaissance Paris Vendôme), le Molitor MGallery, le Pullman Montparnasse, les Mercure Paris Centre Tour Eiffel, Mercure Lyon La Part Dieu, Villa Madame, Le Grand Hôtel Palace de Rome… et bien d’autres hôtels de luxe ont adopté les capsules Skinjay. Cette capsule – qui en rappelle une autre – introduite dans un «mixer» relié au flexible de douche libère par micro-nébullisation, sous l’action de l’eau, les bienfaits des huiles essentielles qu’elle contient, et ce, pendant au moins 20 min après la douche. Mis au point par des spécialistes français qui garantissent toute innocuité pour la peau et les yeux (testé sous contrôle dermatologique et ophtalmologique aux normes françaises), chaque mélange 28 • GUIDE DU CONTRACT 2016

2

délivre une expérience olfactive unique. 6 fragrances, 100% naturelles, non grasses, ni lavantes, ni moussantes qui perdurent sur la peau et dans la pièce. Le mixer s’installe sans outil entre le corps du robinet et le flexible de douche. Mixer et capsules en vente dans les réseaux spécialisés bain. 3 • DURAVIT Un lieu à nul autre semblable, puisque l’hôtel TownHouse Duomo semble installé dans un grand mall commercial, en l’occurrence la Galerie Victor Emmanuel II, vieille dame de 130 ans sise au centre de Milan. Cet hôtel 5 étoiles est distingué par le label Preferred Hotels and Resorts LVX Collection, symbole de l’élégance et de la qualité de service. Les suites réalisées par l’architecte palermitain Agostino Danilo Reale, offrent des salles de bains équipées en matériel Duravit avec les vasques PuraVida de Patricia Urquiola et la baignoire Naho d’EEOS design. 4 • VITRA V-Care Un prix de design (Iconic award 2015) a récompensé ce modèle cumulant toutes les fonctions de confort attendu. Buse en acier autonettoyante, avant

et après utilisation, réglage de sa position par déplacement avant-arrière automatique, siège chauffant avec mode économie d’énergie programmable en cas d’absence, filtre à odeurs, etc. Ouverture automatique de l’abattant, réglage de la température et du séchage… Une télécommande ergonomique et intuitive le rend accessible à tout utilisateur et sa ligne compacte avec cuvette V-care Rim-ex sans bride facilite le nettoyage. Un atout dans l’hôtellerie. Design Noa. Versions Standard et Confort. 5 • DELABIE Destinés au marché de la collectivité pour ses qualités de résistance, d’hygiène et de durabilité, cette gamme inox proposée par une société qui compte 20 ans d’expertise dans le domaine répond aux contraintes des appareils sanitaires collectifs. Elle comprend des vasques sur pied, murales, des auges chirurgicales, des cuvettes et urinoirs au design sobre. Réseaux de grossistes spécialisés et délais de livraison courts. Vasques Baila en batterie et urinoirs Delta dans un aéroport.


3

4

5

GUIDE DU CONTRACT 2016 • 29


BAINS & SPAS 1 • LAUFEN Bespoke Dans l’emblématique tour de 60 étages dessinée par les architectes suisses Herzog et de Meuron, et réalisée par Alexico group, 56 Leonard à New York, ce ne sont pas moins de 1130 pièces qui ont été conçues et fabriquées en étroite collaboration entre l’industriel du sanitaire Laufen et les maîtres d’œuvre. Ces derniers ont élaboré les modèles des vasques simples ou doubles, et de la baignoire destinées aux salles de bains de ce projet, que Laufen a ensuite réalisé en Sentec, son solid surface. Les céramiques des toilettes ont reçu une finition satinée assortie au Sentec pour une harmonie parfaite. Le logo 56 Leonard figure sur chaque pièce dans le cadre du programme Bespoke (sur mesure). 2 • KLUDI Bozz Cette collection équilibrée accueille 4 nouvelles références dont ce mélangeur 3 trous pour lavabo, à bec haut et arqué. Toute la série de mitigeurs se compose de corps cylindriques en parfaite proportion et réduits à leur forme la plus pure : la marque d’un design irréprochable qui vaut régulièrement à Kludi de nombreuses distinctions 30 • GUIDE DU CONTRACT 2016

1

2

sur le plan international et notamment le Plus X Award « Most Innovative Brand », prix décerné en 2015 à ce spécialiste allemand des robinetteries de salle de bains et cuisine, douchettes, accessoires de bains et solutions de salle de bains complètes, également reconnu pour ses standards de qualité, de sécurité et environnementaux élevés. Bec : hauteur totale 26 cm. Manettes : ø 5,4 cm. 3 • KINEDO Pack Spa Pour faciliter la montée en gamme des établissements, l’offre Kinedo Pack Spa comprend un spa (2-6 personnes) et un accompagnement complet : étude technique personnalisée, livraison, installation, mise en service, contrôle de la fin des travaux, démarches administratives conformes aux exigences de l’Agence Régionale de Santé, carnet sanitaire et documentation de sensibilisation aux normes en vigueur dans les ERP. 4 • INDA Avenue Porte-serviettes décliné en 2 finitions basées sur un duo de matières (chromé/ smoke ou chromé/miel). 3 tailles : L 38

- 53 - 68 x P 9 x H 4 cm. Cette collection, très prisée dans l’hôtellerie, comprend également une série d’accessoires coordonnés (porte-serviettes sur pied, 3 tablettes porte-objets (dont une constituée de 3 modules superposés verticalement et une en forme de S inversé très graphique), porte-balai, porte-rouleau, patère, porte-serviettes). 5 • PELLET Arsis Evolution Pour accessoiriser et sécuriser la douche dans les ERP, cette collection évolutive (développée et produite en France) offre des équipements modulaires interchangeables (barres, tablette, siège avec ou sans dossier et accoudoirs) à partir d’une fixation unique. Facilité de mise en œuvre - s’adapte en un clic, sans manutention ni travaux aux besoins des clients de l’hôtellerie - et design non stigmatisant pour un produit qui se fond dans le décor (disponible en blanc et anthracite).


3

4

5

GUIDE DU CONTRACT 2016 • 31


TROPHÉES

PALMARÈS

DE L’AMEUBLEMENT FRANÇAIS

LES CANDIDATS AUX TROPHÉES 2016

Organisé par l’UNIFA, le Palmarès de l’Ameublement français met en lumière des aménagements emblématiques, témoins d’une collaboration féconde entre les trois acteurs clés du projet : le maître d’ouvrage (gérant de l’établissement), le maître d’œuvre (architecte, architecte d’intérieur ou designer), et l’industriel, l’éditeur ou l’agenceur de l’ameublement*. Pour sa deuxième édition, il récompense les aménagements d’espaces de vie collectifs intérieurs et extérieurs, réalisés en France comme à l’étranger, dans de multiples catégories (cafés, brasseries, hôtels, résidences étudiantes ou touristiques, etc.) au cours des deux années qui ont suivi l’annonce du précédent Palmarès, soit entre 2014 et 2016. Le jury s’est réuni le 28 juin dernier à Paris pour étudier tous les projets soumis à son appréciation. Nous vous présentons la sélection officielle des jurés. La liste des Lauréats sera dévoilée le 6 novembre sur l’espace Let’s Work du Studio 16, à l’occasion de la remise des trophées. Palmarès Contract 2016 * Ce dernier étant adhérent de l’UNIFA : union nationale des industries françaises de l’ameublement

32 • GUIDE DU CONTRACT 2016


Réalisation : La Fabrique (69) - Away Hostel, Lyon (69) Conception projet : Ilo-Ilo architectes (69) Dans une école transformée en lieu d’hébergement, les architectes tentent de faire évoluer la forme classique de l’auberge de jeunesse. Des lits cabanes disposant chacun d’un casier sécurisé, d’une table de nuit et d’une lampe de chevet ménagent une sphère intime dans un espace partagé, gommant les aspects négatifs de la vie en communauté. L’usage intense nécessite une structure solide, réalisée en épicéa massif protégé par des vernis sans solvants. GUIDE DU CONTRACT 2016 • 33


TROPHÉES ©Studio_Bergoend

1

2

3

1 Réalisation : HASAP (42) Hôtel le Taos, Tignes (73) Conception projet : Les Montagnettes

2 Réalisation : Meubles Célio (79) Salle de petit déjeuner de l’Abbaye des Capucins, Montauban (82) Conception projet : Pro-Achat Design (94)

3 Réalisation : Ligne Roset contract (21) Vertigo Hotel Spa, Dijon (21) Conception projet : BET Yvon Carminati (21)

Choc des cultures : ce quatre étoiles niché à 2100 mètres d’altitude est baptisé « Taos », nom indien provenant du Nouveau-Mexique. Délaissant le style chalet, la décoration adopte une touche d’exotisme : motifs ethniques, pierres et peinture sable évoquant les grands espaces américains. L’entreprise a appliqué un principe de pose des ouvrages de menuiserie intérieure en fin de chantier, procédé encore peu répandu sur ce type de chantier bien qu’il permette une montée en gamme sur le rendu final des ouvrages.

L’hôtel Spa Resort de l’Abbaye des Capucins est installé dans un couvent du XVIIe siècle. La rénovation du restaurant de l’établissement organise la cohabitation d’un espace restauration de type gastro avec une salle de petit déjeuner. Elle respecte l’architecture emblématique du lieu tout en tenant compte des contraintes entraînées par la flexibilité de l’espace : déplacement quotidien des tables et fauteuils, création d’espaces modulables, etc.

Propriété de la chaîne Hôtel Design, l’établissement occupe un bâtiment dont les extérieurs sont classés. Le mobilier a été dessiné par le designer spécialement pour le projet. Son adaptation à des contraintes élevées d’entretien et de confort a nécessité de nombreuses réunions entre les concepteurs et exploitants.

34 • GUIDE DU CONTRACT 2016

`


Réalisation : Alki (64) Espaces de restauration de l’École Polytechnique fédérale, Lausanne (Suisse) Conception projet : Marco Alvaro / Conception projet : Pierre Gerster, DII-EPFL, Lausanne

Pour la rénovation des différents espaces de restauration dispersés sur son campus, l’École Polytechnique Fédérale a fait appel à la société Alki. Une relation fluide entre l’établissement universitaire et le fabricant a abouti à la réalisation de modèles sur mesure, fabriqués dans le respect de l’artisanat et de l’environnement (coques des chaises en bioplastique).

GUIDE DU CONTRACT 2016 • 35


TROPHÉES 1

©Pierre Monetta

2

1 Réalisation : Philippe Hurel (28) Bar restaurant de l’hôtel MayFair, Londres (Royaume-Uni) Conception projet : Edwardian Hotel Design Team

2 Réalisation : Taillardat (75) Café Antonia, Hôtel Bristol, Paris (75) Conception projet : MMDesign

3 Réalisation : Vitra (75)/RBC (69) Brasserie des lumières, Club des Cents de l’OL Parc Olympique Lyonnais, Décines (69) Conception projet : Naço architectures (75)

Intégré à un établissement 5 étoiles, le projet concilie deux contraintes antinomiques dans un espace de 240 m2. Il assure l’accueil d’un maximum de personnes dans un lieu servant à la fois de bar et de restaurant, sans que le confort de l’usager n’en souffre. Une équipe de designers apparentés aux propriétaires de l’hôtel a conçu des banquettes sur mesure, épousant des parois courbes en verre pour former un private corner. Les meubles ont été fabriqués à Coulombs par la société Philippe Hurel, qui a reçu les informations via sa filiale de Londres. Les matériaux utilisés sont à la fois résistants, naturels et durables. Le plastique était banni du chantier.

Sur 350 m2, le café de 50 places accueille une clientèle de palace - hommes et femmes d’affaires, personnalités médiatiques, hommes et femmes politiques du monde entier - détenant un très haut niveau d’exigence et de qualité. Le projet joue sur la carte du chic traditionnel, l’intervention du fabricant portant sur la fabrication de siège en bois français de qualité palace, et la réalisation d’un vernis au tampon sur le meuble-bar, pièce centrale du café.

L’aménagement prolonge les stratégies de l’agence Naço, qui a conçu son projet dans une logique de corporate design global. Autorisant deux positions - soft et strict le mobilier compatible avec un usage intensif répond aux normes ERP. La combinaison des caractéristiques multiples (simplicité, technologie, colorimétrie, confort contemporain) permet d’accorder les sièges Alcove Sofa (design Ronan & Erwan Bouroullec) à l’ambiance générale du lieu. La rapidité de fabrication, la réactivité et les qualités intrinsèques du produit ont été des critères déterminants dans la sélection du fabricant.

36 • GUIDE DU CONTRACT 2016


©Studio Erick Saillet

3

GUIDE DU CONTRACT 2016 • 37


TROPHÉES 1

2

3

1 Réalisation : Fermob (01) Mc Do Opéra, Lyon (69) Conception projet : A.EX.CO (69)

2 Réalisation : Rosello (75) Restaurant Le Dali, hôtel Meurice, Paris (75) Conception projet : Philippe Starck (75)

3 Réalisation : Sellerie du Pilat (38) Restaurant Katzami (S’il vous play), Dardilly (69) Conception projet : Agence Richard Bagur (69)

Le mobilier spécifique, adapté aux besoins de l’univers de la restauration rapide, prend en compte un usage intensif et une manipulation facilitant son rangement à la fermeture du restaurant.

Philippe Starck revisite son projet du Dali, qu’il a livré en 2007. Le designer repense les fauteuils et les canapés du restaurant, ce qui a impliqué la gestion de nombreuses hauteurs d’assises. L’entreprise a su traduire les dessins en tenant compte des contraintes d’exploitation. Les matières utilisées sont tirées du répertoire de l’agence Starck : divers mélanges de cuir naturel, peau, et canevas imprimés, réalisés de préférence avec des écotissus et des vernis à l’eau, suivant des fabrications économes en matériaux choisis auprès de fournisseurs locaux.

Il s’agissait ici de créer une ambiance à la fois chic et décontractée, adaptée à un lieu mixant sport urbain, restauration et détente. Le mobilier sur mesure optimise l’espace. Une vague de bois organise la division du grand espace, scindé en plusieurs parties récréant des zones facilement appropriables.

38 • GUIDE DU CONTRACT 2016


Réalisation : Simire (71), Siège Perrouin (35), Soca (44) Réaménagement de l’internat du lycée des Mauges, Beaupreau (49) Conception projet : Bruno Houssin (44) L’impulsion de la Région a conduit au développement d’un aménagement intégré au cadre bâti existant, et simultanément plus adapté aux attentes des utilisateurs, en terme d’ergonomie et de partage d’espace. Les nouveaux scénarios d’usages élaborés avec les internes aboutissent à une atmosphère « comme à la maison », intégrant les nouvelles postures liées à l’utilisation des outils informatiques. Réalisation : Simonetti (69) OL Store, Parc Olympique Lyonnais, Décines (69) Conception projet : Agence Naço architectures (75) L’intégration aux codes et à l’identité de l’OL sont les maîtres mots de cet aménagement réalisé dans un temps record dans le bâtiment phare de l’équipe de football. GUIDE DU CONTRACT 2016 • 39


TROPHÉES 1

40 • GUIDE DU CONTRACT 2016

2 1 Réalisation : Fermob Bibliothèque de la cité, Genève (Suisse) Conception projet : Matali Crasset

2 Réalisation : Lito production (69) Boutique « Altitude 3842 », Aiguille du Midi, Argentière (74) Conception projet : Agence Richard Bagur (69)

Repenser l’aménagement d’une bibliothèque en tenant compte des usages et des révolutions numériques : c’est le programme passionnant auquel Matali Crasset a été confrontée à l’occasion de la rénovation de cet équipement genevois.

L’aménagement de cette boutique située à 3842 mètres d’altitude vise à restituer l’émotion suscitée par cette localisation insolite. Des parois à facettes équipées d’écran vidéo plongent le visiteur dans l’univers de la haute montagne. Les travaux ont été exécutés dans des conditions extrêmes, dues à l’altitude, les températures et l’espace réduit.


Réalisation : La Fabrique (69) Sellerie du Pilat (38) Le Fauteuil sonore, Musée de l’homme, Paris (75) Conception projet : Jean Couvreur, designer (75) À la fois meuble et micro-architecture, le Fauteuil sonore isole le visiteur du parcours général et du bruit ambiant tout en s’intégrant aux espaces d’exposition. Son revêtement en feutre de laine et son système de quatre enceintes intégré procure une acoustique particulière propice au visionnage de documents vidéo. La maintenance des équipements techniques est intégrée dès la conception.

GUIDE DU CONTRACT 2016 • 41


MEUBLES CÉLIO CONTRACT 65 route de Niort, 79430 La Chapelle Saint-Laurent + 33 (0)5 49 72 36 13 / 06 48 76 03 57 www.celio.fr/fr/hotellerie Responsable contract : Christian Cadu - ccadu@celio.fr

yDate de création : 1952 yPrésentation de l’entreprise Depuis plus de 60 ans, Célio conçoit et fabrique des meubles de qualité supérieure : chambres, dressings, armoires, bibliothèques, et des solutions de rangement 100% sur mesure. Reconnu pour la qualité de ses produits et ses solutions toujours plus innovantes, CéLio s’est imposé comme le leadeur incontesté de la chambre, du dressing et du meuble de rangement. Depuis 2013, Célio a gagné la confiance de nombreux clients dans le domaine de l’hôtellerie et l’importance croissante de projets contract, a conduit l’entreprise à créer et développer une structure spécifique dédiée. Fabrication 100% française.

Abbaye des Capucins 4**** - Montauban

yPositionnement - secteur d’activité Célio s’adapte à vos besoins et vous propose 2 solutions : - Une gamme claire et complète pour répondre aux demandes de mobilier et de solutions d’aménagement pour l’hôtellerie - Des créations sur mesure réalisées sur demande, dans le cadre de vos projets d’architectes et de décorateurs. Nous vous apportons conseils et savoir-faire dans l’étude. Nous réalisons et installons votre mobilier. POUR TOUS VOS PROJETS : * HOTELS * RESIDENCES.

Actualités 2016

Déjà bien implanté sur le marché des paquebots de luxe, CéLio Contract a réalisé, en 2016, de nombreux projets dans le secteur de l’hôtellerie, de la résidence ou de la restauration. Fort de son expérience, Célio Contract poursuit son développement auprès des hôteliers indépendants, des entreprises générales et des chantiers navals. La flexibilité de l’outil de production permet à CéLio Contract de répondre à des besoins divers

Grand Hôtel St Michel 4**** - Paris

Hôtel Les Jardins d’Eiffel 3*** - Paris

et variés, de la fabrication de grandes séries, à la réalisation de séries plus courtes et en plusieurs phases, tout en prenant en compte les besoins spécifiques de personnalisation de chaque projet. Beaucoup de projets CéLio Contract se sont concrétisés en 2016, et de beaux programmes restent à venir. Harmony of the seas

Réalisations ou nouveautés produits

- Abbaye des Capucins 4**** Hôtel Spa et Resort - Montauban - Hôtel Trinité Plaza 4**** - Paris - Le Mas des Herbes Blanches 4**** - Gordes - Restaurants Noura - Paris - Hôtel Ahoefa 4**** Lomé - Togo - Sandwicherie Lina’s - Hôtel des Vosges 3*** - Sewen - Résidence Parc de Jade - Albertville - Résidence Seniors les Bleuets - Moncoutant Chambre collection Trianon


votre projet en toute serenite C O N T R A C T

D E S I G N


ESPRITMEUBLE 15 rue du ruisseau - 75018 PARIS +33 (0)1 80 48 18 35 herve.dosramos@espritmeuble.com www.espritmeuble.com Dirigeant : Gaëtan Ménard

3 6

D ÉC 2016

yDate de création : 2012

PARIS - PORTE DE VERSAILLES HALLS 7.1 et 7.2

yPrésentation de l’entreprise ESPRITMEUBLE, un salon au cœur d’une profession. ESPRITMEUBLE est né de l’association d’acteurs français majeurs de l’ameublement, dont Gaëtan Ménard, président de la société Meubles Ernest et Alain Liault, président de la société Meubles Célio. Une organisation qui est à même de répondre aux objectifs des industriels européens de l’ameublement : valoriser l’image de leurs entreprises, afficher leurs performances et leur dynamisme sur un marché en permanente évolution, s’ouvrir à l’international, faciliter le business des acteurs du secteur.

yPositionnement -BÉNÉFICE secteur N°6 d’activité

FAIRE PRODUIRE

ESPRITMEUBLE, un salon professionnel incontournable. La vocation d’ESPRITMEUBLE est de contribuer activement au développement du business et de promouvoir la modernité et la capacité d’innovation du secteur de l’ameublement en Europe. Depuis sa première édition en 2012, ESPRITMEUBLE a su s’imposer comme un acteur incontournable du circuit professionnel de l’ameublement européen, toujours à l’écoute de l’évolution du secteur et révélateur de tendances.CONTRACT

VOS IDÉES SUR MESURE AVEC NOS 50

Actualités 2016

300 marques françaises et internationales Le futur est dans le service sur 40« 000m²

MARQUES

Inscription et services gratuits :

» ENTRÉE | VESTIAIRE | RESTAURATION 50 marques inscrites au parcours contract propoBOISSON | CATALOGUE | CONCIERGERIE LE rendez-vous des professionnels de l’ameubleseront une offre riche aux architectes. L’occasion #ESPRITMEUBLE2016 www.espritmeuble.com ment, ESPRITMEUBLE ouvrira les portes de sa 5e pour eux de rencontrer en direct des experts indusédition du 3 au 6 décembre prochain. Pour cette triels pour concevoir leurs idées, faire produire sur nouvelle édition le salon met en lumière sa vision du mesure en prix direct unique. service de demain. Au cœur de toutes les problé- En 2016, ESPRITMEUBLE crée le « Village Sermatiques marketing actuelles, le service est devenu vices », un espace central entièrement dédié à un facteur d’achat déterminant pour le consomma- l’accompagnement des visiteurs. Chaque jour, teur. Attaché à son rôle de facilitateur de business, une vingtaine d’exposants et une concentration ESPRITMEUBLE met également en place pour cette d’experts représentant l’intégralité du cycle service 5e édition, des parcours thématiques ancrés dans client, animeront des formations « flash services » l’actualité du secteur, tels que le gain de place, le permettant aux visiteurs de trouver des solutions sur-mesure, la connectivité, le contract, et la fabri- concrètes pour développer leurs ventes en magacation française. sin et optimiser leur distribution.

Liste des marques « Parcours Contract »

AC MOURA – AIRNOVA – AKANTE – ALMA LITERIE – ARC. MOBILIÁRIO – ARDI – ARTCOPI BAAKAL AND ROSS – BENOIST BELLE LITERIE – BLANC DES VOSGES – BULTEX – CELIO – COM.P.AR CONCEPT VERRE – CONFORTEAM COSTA PEREIRA MOBILIARIO – D’ELITE – DISCASA DIVA FRANCE CRÉATEUR DU RAPIDO – DUVIVIER CANAPES – ECUS – ENVY – EPEDA – EPOCA ERNEST – EVANYROUSE – FAMA – GIRARDEAU – GLICERIO CHAVES – INDUSTRYAL JULIEN LASSALLE TAPISSIER DÉCORATEUR – K-LIGHTING – LUIS SILVA – MADE IN ITALY MELICONI – M.F. INTERNATIONAL – MINET – MOBLIBERICA – DRESSY – MULTIERGO – NIERI RESISTUB – SALCEDO MUEBLE – SARIMOVEIS – SEDAC MERAL – SONOROUS – SUINTA THIRIEZ LITERIE FAITES DE BEAUX RÊVES – VERYSOFA – ZANISOFA


3 6

D ÉC 2016

PARIS - PORTE DE VERSAILLES HALLS 7.1 et 7.2

BÉNÉFICE N°6

FAIRE PRODUIRE

VOS IDÉES SUR MESURE ES CONTRACT

MARQU AVEC NOS 50

300 marques françaises et internationales sur 40 000m² #ESPRITMEUBLE2016

Inscription et services gratuits :

ENTRÉE | VESTIAIRE | RESTAURATION BOISSON | CATALOGUE | CONCIERGERIE

www.espritmeuble.com


EUROTERRASSE ZA – 1, rue de la Croix des Chaumes 85170 Le Poiré sur Vie +33 (0)2 51 31 82 43 contact@buton-industries.com www.euroterrasse.com Dirigeant : Roland Buton

yDate de création : 2007 yPrésentation de l’entreprise Euroterrasse, est une marque du groupe BUTON Industries, entreprise familiale française, basée en Vendée (85). Elle est spécialisée en métallerie depuis 1903. Elle génère un chiffre d’affaires annuel de 7 M€ et emploie 35 salariés. Fort de cette expérience, BUTON Industries conçoit, fabrique et commercialise du mobilier urbain, de jardin et de restauration en alliant l’acier et le compact.

yPositionnement - secteur d’activité Euroterrasse est spécialiste du mobilier de terrasses de restauration. De nombreuses collectivités locales, restaurants universitaires, chaînes de restauration ont fait le choix d’utiliser les produits Euroterrasse. Ces mobiliers peuvent être fixés au sol limitant ainsi les vols et les dégradations. Ces produits optimisent l’occupation de vos espaces et vous permettent d’exploiter vos terrasses été comme hiver.

Actualités 2016

Un mobilier ergonomique et convivial Destiné à équiper les terrasses de restauration, cette gamme est composée de tables, stand up, guéridons, abris, poubelles… Ces mobiliers conçus en acier peuvent être fournis dans tous les coloris permettant ainsi une personnalisation unique pouvant se fondre aux espaces existants. Les tables « pique-nique » se présentent avec les bancs attachés et se déclinent en 4, 6 et 8 places. Les bancs fixés aux tables laissent continuellement un espace aéré et rangé. De nombreux accessoires, comme des parasols, têtes de lampadaire ou encore chauffage extérieur peuvent compléter l’aménagement de vos terrasses. Un mobilier résistant et sans entretien Le matériau « compact » issu du recyclage est un stratifié résistant aux rayures, aux graffitis et aux intempéries et nécessite très peu d’entretien. Il est également résistant aux chocs et certifié « ISO 14001 Respect de l’environnement et sécurité ». Il existe en plusieurs décors et différentes épaisseurs.

Réactivité et créativité En mesure de répondre à toutes demandes, sur plan ou dessin, EUROTERASSE s’engage à vous répondre sur la faisabilité et le coût de vos projets. Fort de son expérience de fabriquant installateur, EUROTERRASSE peut vous accompagner tout au long de votre réflexion et concrétiser vos idées. BUTON Industries soucieux de l’environnement BUTON Industries, soucieux de respecter une démarche environnementale, vient de renouveler sa certification ISO 14001. Cette démarche s’inscrit dans la continuité de l’utilisation du compact comme matériau de fabrication de ses produits et nous nous appuyons sur des fournisseurs locaux afin de réduire au maximum les gaz à effets de serre.


FERMOB Parc Actival - 01140 Thoissey +33 (0)4 74 69 71 98 info@fermob.com - www.fermob.com Contact : Samantha Coulangeat +33 (0)4 27 30 01 10 scoulangeat@fermob.com Pdg : Bernard Reybier

yRachat par Bernard Reybier en 1989 yPrésentation de l’entreprise À la faveur de son rachat par Bernard Reybier en 1989, Fermob, fabricant de mobiliers de jardin en métal et en couleur, a capitalisé sur un savoir-faire industriel irremplaçable et des partis-pris en matière de qualité de fabrication. S’adressant aux particuliers comme aux professionnels, Fermob est aujourd’hui un acteur incontournable de l’aménagement des espaces extérieurs. Affirmant sa position de leader, l’entreprise continue de cultiver sa différence par sa capacité à innover, son fort développement à l’international et les valeurs qu’elle incarne à travers toutes ses collections.

yPositionnement - secteur d’activité Fermob, marque référente sur le marché des professionnels de l’hôtellerie et restauration, affiche 27 années de croissance consécutive et réalise 48% de son chiffre d’affaires à l’export. Fabricant de mobilier en métal, l’entreprise s’est développée vers l’aménagement plus complet des espaces Outdoor. La marque française propose désormais un large choix de mobiliers extérieurs, mais aussi d’objets de décoration, et plus récemment encore de luminaires.

Actualités 2016

D’abord, fabricant de mobiliers de jardin en métal, Fermob est devenu année après année aménageur et décorateur d’espaces extérieurs. Cette évolution progressive est le fruit d’une stratégie affirmée, à la fois en réponse aux besoins du marché et à l’envie d’apporter plus de fonctionnalités et de confort à ses meubles. L’expertise Outdoor de Fermob a ainsi été mise à profit, avec l’intégration de nouvelles matières comme les textiles techniques, les résines, des fils de scoubidous ou encore des ceintures de sécurité ! De nouveaux objets ont été mis au point comme les accessoires déco de la gamme des Pièces Rapportées conçus pour l’Outdoor : coussins, tapis de sol, plateaux...

Mais aussi des produits tels que des jardinières, pieds de parasol, guéridons... Plus récemment, Fermob a également investi le monde du luminaire avec une gamme de lampes Outdoor baptisée Balad. Cet objet, qui fait entrer Fermob dans un nouvel univers, est dans l’esprit de la marque : pratique, nomade, design. Ainsi, en partant des meubles, Fermob a progressivement investi tous les coins du jardin et des terrasses et même nos intérieurs, pour composer des univers colorés et conviviaux. À découvrir sur cette nouvelle édition du Salon Equip’Hôtel du 6 au 10 novembre 2016, hall 3 - stand G087.

Réalisations ou nouveautés produits - Ariane : table - La môme : chaise - Alizé : chaise longue xs - Surprising : chaise teck - Bellevie : tabourets hauts - Ultrasofa : ensemble canapé d’exterieur

1514


elvistheagence.fr – © Stéphane Rambaud – Collection Luxembourg (design Frédéric Sofia) à Moncœur Belleville - Paris - France

DES TERRASSES DANS L’AIR DU TEMPS DEPUIS TOUJOURS... ET CHAQUE JOUR UN PEU PLUS !

POUR PLUS D’INSPIRATION

RENDEZ-VOUS

NOUS CONTACTER

Nouveau catalogue professionnel à commander gratuitement Ou rendez-vous sur fermob.com / espace Contract

Equip’Hôtel Paris 6>10.11.2016 - Hall 3, Stand G087

+33(0) 474 049 796 dcabut@fermob.com

15147-FERMOB Presses Contract 210x250-Guide CHR.indd 1

06/10/2016 16:28


HÄFELE France Z.A. des Châtaigniers - 10 allée Benoist Dubost 95157 Taverny Cedex +33 (0)1 30 40 54 50 info@hafele.fr www.hafele.fr Dirigeant : Cherif Lehlour

yDate de création : 1923 yPrésentation de l’entreprise Häfele France est la filiale du groupe Häfele, leader mondial des ferrures pour meuble et bâtiment. Entreprise familiale opérant à l’échelle internationale, son siège se situe à Nagold en Allemagne. Créateurs du Minifix en 1983, nous fournissons à l’industrie de l’ameublement et du bâtiment, aux architectes, aux distributeurs régionaux et aux menuisiers et agenceurs des systèmes de contrôle d’accès électronique, d’éclairage LED, et des composants. Nos systèmes sont produits et développés dans 6 usines en Europe. Le groupe a réalisé en 2015 un CA de près de 1,3 milliard d’euros.

Loox

yPositionnement - secteur d’activité Nos clients sont les PME/PMI, l’industrie, les distributeurs régionaux avec des boutiques partenaires, et les prescripteurs du bâtiment. 8 marques de produits sont proposées : les relevants Lift + Turn, les assembleurs Ixconnect, les tiroirs Moovit MX, le verrouillage électronique Dialock, l’équipement de bureau Officys, les kits de coulissants Slido, le système d’éclairage à LEDs Loox plug & play, et les solutions personnalisées EPC. Soit 92 000 références.

Actualités 2016

La proximité avec nos clients est au cœur de notre philosophie. Elle nous permet de comprendre leurs besoins, et va de pair avec notre culture de l’innovation. C’est ainsi que naissent les produits et services novateurs. A ce titre, nous avons lancé en mars 2016 un site web qui révolutionne et facilite les commandes : navigation intuitive, recherche éclair, filtres, comparateurs et design moderne sont des atouts majeurs. Le site offre un accès direct à 25 000 modèles 3D, et à un simulateur d’éclairage pour tester 96 ambiances Loox. Pour renforcer la proximité avec nos clients nous implantons des boutiques partenaires chez nos

distributeurs régionaux et nous participons au salon Artibat 2016. Nous y démontrons l’efficacité du service projet à 360° qui permet d’accompagner un client de A à Z, du croquis original à la production. Nous y présentons aussi en tant que fabricant des solutions innovantes pour l’agencement : deux LEDs Loox dont une avec chargeurs USB intégrés, trois kits de coulissants Slido silencieux et brevetés, des taquets design à la denture elle aussi brevetée, deux relevants Free à la fois fins, légers et simples (dont un pour mobilier design sans charnières), le nouveau tiroir Moovit MX au look tendance, et la serrure électronique économique Dialock DT700.

Moovit

Free

Slido

Réalisations ou nouveautés produits

- Centre d’entraînement de Clairefontaine : bandes LED Loox 3015, relevants Free flap 1.7 - Boutiques de luxe L’Oréal : bandes LED Loox 3028 à lumière variable - Boutiques d’horlogerie Jaeger-LeCoultre : contrôle électronique de meuble Dialock FT120 - Bijouteries Van Cleef & Arpels : contrôle électronique Dialock FT120, terminal DT400

Dialock

HFR


DU SUCCÈS AVEC LE

NOUVEAU SITE WEB intuitif & rapide + de 40.000 articles

DES CLIENTS HEUREUX GRÂCE AUX MULTIPLES SOLUTIONS HÄFELE. Réalisez les désirs de clients exigeants et créez vous de nouveaux débouchés commerciaux : Häfele propose des concepts innovants pour des installations sur mesure. Utilisez le réseau Häfele pour satisfaire vos clients avec des produits technologiquement avancés, à la fois design et tendance !

www.hafele.fr

HFR_test_pub_double_page_Contract.indd 2

21/10/2016 09:52:36


LABEL JARDINS D’EXCELLENCE 8/10 allée Rosa Luxembourg 95610 Eragny + 33 (0)1 34 48 92 47 www.jardinsdexcellence.com jardinsdexcellence@gmail.com Responsable : Florent Deruelle

yDate de création : 2007 yPrésentation de l’entreprise Le label « Jardins d’Excellence » est le fruit d’une démarche entrepreneuriale pour aider les particuliers à distinguer les paysagistes qui sauront leur donner satisfaction en terme de qualité d’accueil, de créativité et de réalisation des aménagements extérieurs. Composé de 35 paysagistes repartis sur toute la France, le label Jardins d’Excellence s’appuie sur un référentiel de 7 critères pour garantir un service de qualité supérieure. Quatre permanents et un comité d’entrepreneurs du paysage composent l’équipe qui œuvre pour que les engagements des entreprises répondent aux attentes de clients.

yPositionnement - secteur d’activité Les entreprises labellisées Jardins d’Excellence sont tout issues du réseau de paysagistes Alliancepaysage et partagent le même positionnement, celui du client particulier haut de gamme. Leur démarche est d’offrir une réelle expérience client, de la conception à la réalisation du jardin. Faire appel à une entreprise labellisée, c’est avant tout s’assurer d’une écoute attentive, d’une maîtrise des savoir-faire créatifs et productifs et d’une expertise dans toutes les prestations du jardin.

Actualités 2016

En 2016, le label Jardins d’Excellence a actualisé son référentiel de critères pour être davantage en phase avec les nouvelles attentes des clients. La priorité du label est de s’assurer que chaque entreprise labellisée respecte le niveau de performance requis, c’est pourquoi nous évaluons chaque année deux critères sur l’ensemble des 35 entreprises. Les entreprises labellisées bénéficient à travers le label d’une assistance à la communication et au marketing grâce à des outils pensés en fonction de leur positionnement, leur stratégie et leur budget. Ainsi, nous avons proposé au cours de l’année un nouveau concept de portes ouvertes, plus interactif et plus participatif. Les portes ouvertes Dialogues

au Jardin ont été animé par Philippe Collignon à travers une conférence sur le thème du bien-être au jardin. Cette conférence fut retransmise dans toutes les entreprises labellisées avec la possibilité via le réseau Twitter d’interagir directement avec le conférencier (questions/réponses). L’année a également été marquée par l’arrivée de deux entreprises au sein du label, l’entreprise NATURE & PRESTIGE située à Venelles (13) et l’entreprise DECO JARDINS située à Vigneux-de-Bretagne. À aujourd’hui, 8 entreprises ont entamé un processus de labellisation pour intégrer le label dans un délai maximum de 18 mois.

Réalisations ou nouveautés produits

ADH Paysages (45) & (41), Arbora (49), Artopia (51), Bargain Paysage (56), Berger Jardins (73), Carnel Pépinières (62), Chlorophylle (95), Cornuaud Paysage (17), Création Verte (89) & (77), Déco Jardin (44), Del Paysage (28), Desiles Paysage (35), Henri Mignon (56), Hervieu Paysages (50), Jardin Création (94), Jardins de Vendée (85), Jarrige Espaces Verts (46), JP Puyau (33), Les Jardins de la Vallée (78), Les Nouveaux Paysagistes (67), Marechal frères (53), Moncorge Créateur de Jardins (42), Nature et Prestige (13), Palin Espaces Verts (18), Pauchard Paysages (54), Perret Paysages (71), Paysages Conseil (14), Piegay Environnement (69), Pierre Geeraerts (51), REBEYROL Créateur de Jardins (87), Serge Bollard (81), Serrault Jardins (37), Seve Paysage (19), Tremblais Paysage (79), Valente (26).

ADH Cré Ven Jard Pier


UN LABEL DE CONFIANCE ! Depuis presque 10 ans, les entreprises labellisées Jardins d’Excellence proposent aux particuliers et aux professionnels leurs savoir-faire créatifs et productifs dans la réalisation des aménagements extérieurs. Animés par la passion du jardin et l’amour du métier, les entrepreneurs Jardins d’Excellence vous apporteront une satisfaction à la hauteur de vos ambitions. Retrouvez les 35 paysagistes sur : www.jardinsdexcellence.com

ADH Paysages (45) & (41), Arbora (49), Artopia (51), Bargain Paysage (56), Berger Jardins (73), Carnel Pépinières (62), Chlorophylle (95), Cornuaud Paysage (17), Création Verte (89) & (77), Déco Jardin (44), Del Paysage (28), Desiles Paysage (35), Henri Mignon (56), Hervieu Paysages (50), Jardin Création (94), Jardins de Vendée (85), Jarrige Espaces Verts (46), JP Puyau (33), Les Jardins de la Vallée (78), Les Nouveaux Paysagistes (67), Marechal frères (53), Moncorge Créateur de Jardins (42), Nature et Prestige (13), Palin Espaces Verts (18), Pauchard Paysages (54), Perret Paysages (71), Paysages Conseil (14), Piegay Environnement (69), Pierre Geeraerts (51), REBEYROL Créateur de Jardins (87), Serge Bollard (81), Serrault Jardins (37), Seve Paysage (19), Tremblais Paysage (79), Valente (26).


KLUDI ARMATUREN 7 Place de la gare 57200 Sarreguemines +33 (0)3 87 95 99 96 contactfrance@kludi.com www.kludi.com Directeur Commercial KLUDI France : Marc Chevalier

yDate de création : 1926 yPrésentation de l’entreprise KLUDI – BIEN PLUS QUE DE SIMPLES ROBINETTERIES. Depuis 1926, Kludi maintient ses fondamentaux en tant qu’industriel allemand spécialiste de la robinetterie salle de bain et cuisine. KLUDI est une entreprise familiale internationale dirigée par Franz Scheffer, petit-fils du fondateur, actionnaire unique de la société et à la tête du conseil. Le spécialiste des robinetteries de salle de bains et de cuisine, pommes de douche, accessoires de salle de bains et solutions complètes pour salle de bains a été créé en 1926 dans la ville westphalienne de Menden, en Allemagne. L’entreprise est depuis un acteur décisif de l’évolution du secteur avec des produits design et fonctionnels. KLUDI emploie aujourd’hui plus de 1 000 personnes, principalement en Europe. KLUDI adhère aux initiatives visant à réduire la dépense énergétique (plan WELL, BlueEfficency). Membre de “Blue Responsibility – Sustainable sanitary solutions”, depuis la création en 2009 par VDMA (Association and IndustrieForum Sanitär).

1

2

yPositionnement - secteur d’activité KLUDI, l’un des leaders allemands, commercialise par an plusieurs millions de robinetteries de salle de bains et de cuisine ainsi que de pommes de douche et d’accessoires. Le groupe prend appui sur ses sites de production principalement basés en Europe : Allemagne, Autriche, Hongrie, Pologne et Émirats arabes unis en joint-venture avec RAK Ceramics. KLUDI possède ses propres filiales de distribution en Autriche, Pays-Bas, France, Pologne, Hongrie, République tchèque, Slovaquie, Roumanie, Russie, Chine, Inde et à Singapour.

Actualités 2016

Les développements de l’entreprise reposent sur des concepts produits et systèmes à la technique convaincante et écologique, la mise au point du mousseur s-pointer permettant de régler l’angle du jet (2006), la première robinetterie de cuisine hybride à commande électronique et manuelle au monde KLUDI E-GO (2009)… Sans oublier la fonction de vidage des douchettes à main Freshline, Fizz (2014) qui évite aux douchettes de goutter après utilisation et favorise l’hygiène. Les designs sont modernes, empreints d’authenti-

cité, esthétiques, en phase avec leur époque, souvent récompensés de prix officiels. En 2013, KLUDI AMBA, « iF product design award » et le « Plus X Award ». En 2014, le German Design Award et l’Interior Innovation Award, attribués par le Conseil du design (German Design Council). En 2015, la version XXL du mitigeur de lavabo Kludi E2 « iF product design award » ainsi que de l’« Interior Innovation Award Selection », également décernés à la Zenta E pour sa qualité exceptionnelle en design, fonctionnalité et d’écologie.

3

4

5

Réalisations ou nouveautés produits 1 - Kludi Amba 2 - Kludi Balance blanc 3 - Kludi Bozz 4 - Kludi E - Go 5 - Kludi E2 6 - Kludi Fizz blanc

6


www.kludi.com


THEUS INDUSTRIES 224 chemin du Mitan 84300 Cavaillon +33 (0)4 90 71 66 00 piros@piros.fr - contact@ektos-concept.com www.piros.fr - www.ektos-concept.com Directeur général : Olivier Drouot

yDate de création : 1993 yPrésentation de l’entreprise Theus Industries est héritière d’une entreprise de chaudronnerie centenaire. En effet la famille Fournier, à la suite d’une activité de plomberie zinguerie, va devenir acteur majeur de la chaudronnerie française. Démarrant dans les années 20 comme quincaillerie industrielle par la fabrication de machines agricoles, éoliennes, forges portatives et chauffe-eau électrique. Elle va prendre son essor après la deuxième guerre mondiale. Dans cette période de reconstruction du pays les besoins sont immenses. L’entreprise va donc fabriquer de façon industrielle des bouteilles de gaz, des citernes et cuves pour l’industrie, la chimie et la viticulture. À la fin des années 60, une division chauffage apparaît avec la fabrication d’appareils de chauffage pour les serres agricoles, puis la fabrication des serres elles-mêmes. C’est dans les années 70 que les premiers pas vers la cheminée se font sous la marque «Écoflamme», pionnière dans le domaine des foyers fermés en France, et avec Dominique IMBERT pour la marque « Focus », qui jusqu’à aujourd’hui est une référence en terme de design dans ce domaine.

Actualités 2016

Notre entreprise a lancé en 2016 deux gammes de produits d’extérieur : les braseros et les jardinières. Produits rassemblés sous une nouvelle marque : EKTOS. Ainsi avec l’aide des designers Christophe Ployé et Lauriane Arnaud, nous avons développé des modèles grand public tels le Bubble, Tulip ou Vask et aussi des modèles plus sculpturaux tels que le Méridien ou le Brazzil. La plupart de nos braseros sont déclinables en jardinière et se déclinent en noir mais aussi en couleur : rouge, vert, bleu et brun doré.

Côté cheminées, dont nous sommes l’un des acteurs majeurs en France depuis plus de 40 ans, nous lançons cette année deux nouveaux modèles : - Le modèle Ex’clam, composé d’une hotte cylindrique élancée et sobre de finition noir mat associée à un socle en finition acier brut qui existe en deux dimensions. - Le modèle Vortex à mi-chemin entre le poêle et la cheminée qui derrière sa façade en acier rouillé dissimule un puissant foyer en fonte.

Réalisations ou nouveautés produits (de haut en bas) - Brazzil - Ex’clam petit socle - Totem - Tulip - Vortex

Visu


BRASEROS et JARDINIÈRES Produits d’Extérieurs Fabriqué en France www.ektos-concept.com

Feux d’intérieur et d’exterieur Fabriqué en France www.piros.fr

224 Chemin du Mitan 84300 Cavaillon 04 90 71 66 00

Visuel 2.indd 1

11/10/2016 21:21


PREMIBEL PARQUET 78 Boulevard Voltaire 75011 Paris +33 (0)1 47 00 25 10 contact@premibel.fr www.premibel-parquet.com

yDate de création : 1992 yPrésentation de l’entreprise Depuis 24 ans, Premibel est le spécialiste du parquet. Une référence pour les professionnels comme pour les particuliers. Des milliers de clients lui ont déjà fait confiance. Cette entreprise familiale dispose aujourd’hui de 15 showrooms en Île de France. Elle est entourée d’équipes d’experts connaissant parfaitement chacune des références et ses spécificités. Ils sont donc présents pour vous guider dans vos choix, quelle que soit l’essence que vous envisagez. Vous pouvez leur faire totalement confiance, d’autant que Premibel est aussi créateur de tendances. Vous aurez donc toujours un parquet d’avance !

yPositionnement - secteur d’activité Premibel Parquet propose un large choix de parquets massifs, flottants et sols stratifiés. On y trouve des essences de bois tels que du Chêne, du Merbau, du Teck, du Jatoba, du Kempas, du Padouk et bien d’autres encore. En plus d’être renommé dans le secteur du parquet, Premibel s’est spécialisé dans l’isolation acoustique et propose des produits de qualité de la marque DINACHOC®.

Actualités 2016

Soucieuse de l’environnement et partenaire de la WWF, Premibel Parquet opte pour une politique environnementale sur de nombreux produits. C’est le cas sur ses isolants acoustiques de la marque DINACHOC S801® issus de pneus recyclés, classé A+ sur les émissions de produits volatils, mais aussi sur la colle DINACHOC C901® qui est sans COV, sans isocyanate, sans formaldéhyde. Premibel va plus loin dans sa politique de gestion durable et propose des parquets certifiés FSC® ou PEFC™ sur certain de ses produits signalés en magasin.

Premibel est présent sur toute l’Île-de-France à travers des showrooms de présentation de produits, vous pourrez y admirer ce qui se fait de mieux en matière de parquets massifs, parquets flottants, sols stratifiés ou encore lames de terrasses. Sachez que le Groupe Premibel dispose de 100 000 m2 de stock immédiatement disponible. Il n’y a pas d’attente à prévoir, le stock est permanent tout au long de l’année. La société offre également la possibilité de livrer ses produits sur toute la France.

Réalisations ou nouveautés produits - Sous-couche acoustique en caoutchouc DINACHOC S801® Classé A+ : gain acoustique jusqu’à delta Lw 22dB – S’adapte au chauffage au sol haute et basse température. - Colle DINACHOC C901® sans COV Classé A+ : colle professionnelle qui colle les lames extras larges, en chêne ou en bois exotique. - Système de chape sèche à performance acoustique élevé avec un gain unique de delta Lw 45dB – Système brevété thermo-acoustique unique au monde.

DINACHOC S801®


SANSWISS SAS ZI, 1 Chemin de Dambach - 57230 BITCHE +33(0) 3.87.96.16.79 info@sanswiss.fr www.sanswiss.fr Directeur Général : Olivier GUNTHER 1

yDate de création : 1981 yPrésentation de l’entreprise Depuis plus de 35 ans, SanSwiss, spécialiste de la paroi de douche, vous propose des conceptions design et élégantes, des innovations techniques, une grande durée de vie et un excellent rapport qualité/prix. Peu importe la configuration et la finition – standard ou sur-mesure, avec ou sans profilés, modèle épuré ou encadré, nous avons la solution idéale pour chaque salle de bains. Grâce à notre savoir-faire unique, nous pouvons vous proposer à chaque instant la douche dont vous rêvez - votre douche sur-mesure!

2

yPositionnement - secteur d’activité Les parois de douche SanSwiss conjuguent confort, fonctionnalité, design et fiabilité tout en respectant des normes européennes sévères. L’application de procédures strictes et le contrôle régulier des matériaux permettent de maintenir une qualité de produits optimale. Un développement continu de nouveaux produits, un choix de matériaux de grande qualité et une fabrication soignée utilisant des processus de fabrication à la pointe de la technologie font de SanSwiss l’un des fabricants leaders en Europe.

3

Actualités 2016 Salon EQUIPHOTEL

SanSwiss, acteur majeur de la conception de portes et de parois de douche, participe au 50e salon EquipHotel. Ce salon d’envergure internationale offre l’occasion de découvrir toutes les nouvelles actualités et tendances des métiers de l’hôtellerie et de la restauration. Implantée dans le département thématique « Salle de bains et Spa » , SanSwiss exposera ses nouvelles gammes et ses innovations dédiées au secteur de l’hôtellerie : pare-baignoires, parois de douche épurées, walk-ins aux décors chromés, cabines intégrales....

SanSwiss vous propose la solution idéale pour chaque salle de bains et vous offre une véritable invitation à la détente. Rendez-vous sur EQUIP’HOTEL Du 6 au 10 novembre 2016 PARIS - Porte de Versailles Hall 4 Stand B084

Réalisations ou nouveautés produits

1 - ESCURA : Une gamme décadrée qui réussit une belle synthèse entre design, technique, qualité et prix. 2 - MELIA : Un design et une technologie haut de gamme pour des lignes élégantes et épurées. 3 - MODUL’R : Un concept exclusif et inédit de cabine intégrale entièrement modulable qui permet plus de 200 combinaisons. 4 - PARE-BAIGNOIRES : Le confort de la douche dans un espace restreint. 5 - WALK-IN DECOR CHROME : Un espace de douche spacieux et original. Votre douche devient une œuvre d’art !

4

5


Gamme ESCURA

ESSENCE DE BIEN-ÊTRE Design - Elégance - Confort - Qualité - depuis 1981.

www.sanswiss.fr

www.sanswiss.fr


VITRA c/o BURGBAD S.A.S Z.I. Le Poirier - CS 80019 28132 Nogent-le-Roi CEDEX +33 (0)6 32 65 07 29 / +33 (0)1 39 97 88 19 info-contact@vitra-bad.fr www.vitra.com.tr Directeur des Ventes : Jérôme BILLET

yPrésentation de l’entreprise VitrA – le réveil d’un géant industriel en Europe ! Fondé en 1941, Eczacıbası, groupe industriel majeur de Turquie (12 115 employés, 1,7 milliards de CA en 2015), rassemble 41 sociétés dont VitrA, rattachée à la division bâtiment qui incarne son cœur de métier (37% du CA) et dont les résultats nets ont triplé entre 2005 et 2015, portés par un taux de croissance moyen de 12%. Une décennie marquée par les fusions et acquisitions (Engers, V&B Carrelage et Burgbad) et la construction, en 2010, d’une unité de production de carrelage et céramique en Russie. La construction près de Marmara d’une 3e usine de céramique est prévue cette année, soulignant un investissement massif dans l’outil productif pour répondre aux besoins de développement de cette holding 100 % familiale.

1

yPositionnement - secteur d’activité Équipementier européen de salles de bains, VitrA s’est imposé comme le partenaire privilégié de l’aménagement des espaces sanitaires de grands hôtels, d’établissements de spa et de bien-être, d’aéroports ou d’institutions publiques et semi-publiques à travers le monde. Il est l’un des rares fabricants mondiaux à proposer tous les produits nécessaires à l’équipement d’une salle de bains : de la céramique sanitaire aux baignoires acrylique, en passant par les meubles de salle de bains, la robinetterie et les accessoires. L’excellence, l’innovation et l’avant-gardisme participent à chacune de leurs créations, aujourd’hui disponibles dans 75 pays. 2

Actualités 2016

- Les collections Premium, issues des collaborations inédites avec des créateurs industriels connus dans le monde entier, tels que le studio NOA Design, Ross Lovegrove, Christophe Pillet (1) ou encore Defne Koz. Ces collaborations remarquables alliant design et technologies innovantes ont de nombreuses fois été récompensées par de grands prix de design majeurs comme le Wallpaper Design Award, le Good Design Award et le Red Dot Design Award. - V-CARE, le wc design et lavant qui assure une hygiène intime parfaite tout en offrant une gamme de prestations haut de gamme et futuristes comme la chasse d’eau automatique ou le contrôle de la température du siège. - Avec les cuvettes suspendues Flush sans bride Memoria, Metropole, Sento, S50, D-light, S20…, confort et design sont les maîtres mots de cette collection de cuvettes suspendues.(2) L’option Flush, développée dans le centre d’innovation VitrA, garantie une hygiène parfaite grâce à un collecteur de rinçage en céramique, où l’eau

est orientée dans trois directions différentes. - La cabine de douche ROOMY qui apporte un espace détente accessible à tous grâce à son siège monobloc intégré. - Le meuble D-LIGHT D-Light est une gamme complète de meubles de salle de bains avec plan céramique fin, proposés en de nombreuses dimensions et couleurs.(4) - La robinetterie VitrA a lancé en 2016 sa première gamme de robinetterie et confirme ainsi son statut d’ensemblier sur le marché français. Ces gammes complètes et design, certifiées NF, répondent à toutes les exigences de fonctionnalités et d’économie que le marché français exige : - Logement et tertiaire : la série Dynamic’S privilégie la fonctionnalité et le positionnement tarifaire ; - Hôtellerie : les série Minimax’S et X-line privilégient design innovant et luxe intemporel ; - Luxe : la série Nest Trendy (3) au design avantgardiste a obtenu les prix Plus X Award et Good Design Award.

3

4


MEMORIA de Christophe Pillet

Créer la sensation dans votre salle de bain. VitrA c/o Burgbad France S.A.S Z.I. Le Poirier - CS 80019 · 28132 Nogent Le Roi Cedex Tél: +33 2 37 38 69 90 · info-contact@vitra-bad.fr


Découvrez nos offres exceptionnelles d’abonnements sur www.shop-beemedias.fr

MFTL SARL au capital de 500 000 € RCS PARIS B 353020977 9 Place du Général Catroux 75017 Paris Tel (+ 33) 01 44 05 50 13

Ont contribué à ce numéro : Anne Swynghedauw, François Salanne

Directeur de la publication et de la rédaction : Thibault Leclerc Éditeur : Laurent Lyard llyard@beemedias.fr

Responsable Évènementiel : Ellen Froissart efroissart@beemedias.fr

Responsable des relations institutionnelles : Yves de Kerautem Ce guide a été réalisé par l’ensemble des rédactions de Beemedias : Architectures Cree, Concept Bain, l’Activité Piscine, Cuisines & Bains magazine, Design@Home, Extérieurs Design, Intramuros, Le Courrier du Meuble et de l’Habitat.

Direction artistique : Jean-Marie Colrat

Publicité : Daniel Hutter Tel. 01 44 05 50 26 Mob. 06 11 70 32 38 dhutter@archicree.com AdCare Catherine-Sophie Marteau csmarteau@adcare.fr Tel. 06 62 09 32 20

Emmanuel du Verdier (secteur bain) Tel. 06 07 67 77 14 Angélique Mermet amermet@beemedias. fr (secteur outdoor) Tel : 06 23 24 06 68 Joelle Maestro joelle.maestro@ courrierdumeuble.com (secteur meuble) Frédéric Zylber MediaRéclame pour Archi CREE Tel. 01 44 04 19 21 Imprimeur Valpaco Imprimé en Union Européenne Dépôt légal à parution Distribué gratuitement - Ne peut être vendu séparément – Ne pas jeter sur la voie publique

Les articles publiés dans cette revue n’engagent que la responsabilité de leurs auteurs. Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés pour tous pays. « Cette revue peut être utilisée dans le cadre de la formation permanente. Il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement la présente publication, loi du 11 mars 1957 et code pénal article 425, sans autorisation de l’éditeur ou du centre français du droit de copie, 3, rue Hautefeuille 75006 Paris »


Solutions innovantes pour une architecture durable 11 ET 12 JANVIER 2017 PARIS

UN ÉVÈNEMENT PROFESSIONNEL ASSOCIANT CRÉATIVITÉ ET innovation architecture & design ARCHITECTURE DURABLE UN LIEU EMBLÉMATIQUE UN FORMAT CONVIVIAL DES SOLUTIONS INNOVANTES POUR L’ARCHITECTURE, L’AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR ET LE DESIGN www.archicreativ.com


Hôtellerie

Une gamme de matelas, surmatelas, sommiers et accessoires destinée exclusivement à l’hôtellerie. ■

Une fabrication 100 % française Des marques à forte notoriété Un savoir-faire au service bien-être

Nos coordonnées pour nous contacter ■ Mirko Santi Paris tél. 06 07 65 19 42 santi.mirko@cofel.biz ■ Bruno Morel Région Méditerranénne tél. 06 80 48 44 48 morel.bruno@cofel.biz ■ Jean-Christophe Lucas Région Ouest tél. 06 80 57 65 85 lucas.jean-christophe@cofel.biz

Bruno Perrussel - Morin Région Rhône Alpes - Alsace tél. 06 07 84 04 32 perrussel-morin.bruno@cofel.biz ■

Service clients serviceclients.hotellerie@cofel.biz ■

MATELAS DEDICACE HYPNOSE LA NUIT PRÉCIEUSE. Confort très ferme et matières nobles. CONFORME À LA NORME : NF EN 597 1

www.literiehotel.fr

Guide du contract 2016-17  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you