Issuu on Google+

no ir

u l o s b a

. .. v u

er eli

de l’a t


L’inspiration Les noirs ont été les premiers pigments préparés par l’homme, à partir de bois calciné, noir de charbon, puis par combustion, noir de carbone, noir de fumée. Très tôt, le charbon devient une référence du noir profond et mat, dense et couvrant. Petit ramoneur, racleur de cheminée, mineur de fond, mistigri, bougnat, valet de pique… la couleur charbon traîne longtemps le boulet d’un délit de sale gueule… noire, comme on appelait les cheminots, les soutiers et les mineurs. Du latin niger signifiant d’une teinte foncée, la dialectique a continué à noircir les choses. Vite fait, bien fait, le mot noir a viré mauvais, vers les notions de mauvais, pécheur, fautif…


anthracite four encre coke corbeau de aile corbeau

Exact opposé du blanc dans le spectre chromatique, le noir est l’aspect visuel des objets qui n’émettent ni ne reflètent aucune lumière visible. Tous les rayons lumineux y sont absorbés, sans réfléchir. Dans le champ sémantique, dans une vision manichéenne du monde où les choses sont soit noires soit blanches, le noir représente donc l’autre absolu, le gouffre de la lumière, l’obscurité donc l’obscurantisme. Le mal n’est plus très loin… Le christianisme a repris à son compte cette dimension du péché, opposant les ténèbres à l’illumination, le croyant au pécheur, le bien au mal. D’autres civilisations considèrent plutôt le noir comme le complément parfait du blanc, comme l’est la nuit pour le jour. En Occident, le noir a eu longtemps mauvaise réputation…

nuit

La symbolique


Les gris saturés et les noirs profonds sont les nouvelles couleurs incontournables des tendances de l’architecture contemporaine, dans sa quête d’affirmation. Ce besoin de teintes revendiqué par les architectes et les concepteurs oblige l’industrie à travailler de nouvelles formulations de leurs produits de façades, afin de pouvoir s’affranchir des conséquences d’échauffement et de dégradation liées à l’absorption des rayonnements solaires. Une fois la performance technique achevée, la nouvelle palette des enduits contemporains de façades Weber conçue par A3DC intègre ce nouveau discours de la couleur architecturale, réécrivant l’alphabet des couleurs contemporaines avec des gris sophistiqués, des noirs profonds et affirmés, sans peur et sans reproche.

Régionalisation des gammes chromatiques, veille tendancielle, constitution de la gamme d’enduits minéraux et organiques des façades contemporaines pour Weber Saint-Gobain (2012-2015)

métal cheminée ramoneur racleur de cheminée âtre cendre ministre

Weber Eclat de lumière


Lasures Satizol

La modernité architecturale appliquée à la réactualisation des nuanciers de lasures pour bois intègre de nouvelles qualités de gris profonds et de noirs colorés, conformément à l’impact des tendances, à l’air du temps et aux envies des architectes. La gamme des tons bois propose toutes les nuances classiques et incontournables du matériau, reflétant la richesse des essences d’arbre en menuiserie et du travail du bois. Elle mêle à ce conservatoire respectueux des couleurs régionales françaises emblématiques les teintes les plus contemporaines, répondant à l’envie et à l’esprit des restaurations architecturales du moment. Notamment, en intégrant les nouvelles qualités sophistiquées et élégantes des nouveaux gris, gris colorés, noirs profonds, proches des matériaux de construction, elle s’ouvre à la modernité des coloris saturés, plus grisés, directement inspirés des bois vieillis, flottés, brûlés ou patinés par le temps. La palette des couleurs revisitées répond aux nouveaux besoins de la petite architecture de plaisance : pergolas, garages, cabanes de jardins, annexes, treilles, niches et cabanons… Etude chromatique des nuanciers Zolpan de lasures bois Satizol (60 teintes naturelles et patinées, 48 teintes opaques) pour le marché européen (2014)


éminence fumée pénombre suie carbone ivoire os ténèbres obscurité


La palette des interrupteurs de la gamme Unica de Schneider joue de toutes les subtilités de la matière lorsqu’elle est utilisée, brute, pour magnifier le produit : opacité et matité minérale de l’ardoise noire, ultrabrillance du plastique noir aux reflets de profondeur, les noirs de l’appareillage électrique expriment avec force et chic un absolu statut de sérieux, d’élégance et d’intemporalité, une quête de simplicité sophistiquée. Au-delà d’un rôle fonctionnel parfait, la collection Unica ouvre une dimension esthétique à l’interrupteur électrique. Un souci de la couleur et de la matière dans les moindres détails dont la décoration intérieure contemporaine raffole désormais.

Design-couleur, color-management, formation-vendeurs, communication, intervention lors de la convention de lancement commercial pour Schneider Electric (2009-2010)

obscurantisme brume silex poussière perle argent sel pierre acier

Schneider Electric


schiste

tourterelle

étain

héron

fumée

fer

éléphant

poivre

zinc


Un nouveau centre commercial verra le jour à Villeneuve-la-Garenne en 2014. La couleur en a été étudiée par A3DC en complément du travail des architectes. Côté architecture, le cabinet DGLa a imaginé trois styles de façades, comme trois réponses à l’environnement du site : des courbes ondoyantes face à la Seine, la plantation d’une vigne vierge vers la coulée verte, un travail particulier sur l’axe principal pour éviter un effet de masse. Les façades s’y présentent sous la forme d’un découpage volumétrique, instaurant une lecture d’échelle typiquement urbaine, appuyée par le jeu très graphique des couleurs retenues pour chacun des volumes traités avec un parti-pris de contraste maximum, noir contre blanc. Le projet ayant été conçu dans une démarche de haute qualité environnementale (récupération des eaux pluviales, utilisation maximale de la lumière naturelle, terrasses végétalisées…), la gamme noir-gris-blanc est le registre des couleurs traduisant le mieux un parti-pris d’innovation, un style d’avant-gardiste, une volonté d’excellence architecturale.

Projet de coloration et d’animation des façades du centre commercial Qwartz La Bongarde à Villeneuve-la-Garenne, en collaboration avec le cabinet d’architecture DGLa (2010-2014)

phoque pétrole tapenade genièvre graphite charbon obsidienne coke

Centre commercial Qwartz, Villeneuve-la-Garenne


UNIFA, Cap 120, Paris La conception du nouveau show-room de l’Union Nationale des Industries Françaises de l’Ameublement méritait une performance. A la prouesse de transformer un immeuble de 6 étages du patrimoine parisien historique en un showroom moderne, véritable vitrine du savoir-faire et de la technologie de ses affiliés, s’ajoute celles des harmonies intérieures, valorisant les matières utilisées par cette industrie. Pour revisiter un bâtiment Art Déco en plein centre de Paris, le parti-pris restructure la façade, en simplifie dans le même temps la lecture, afin de lui redonner prestige, intemporalité et modernité. Tout en respectant la sobre palette caractéristique de l’Art Déco qui valorise la couleur des matériaux, A3DC booste la perception, les contrastes et la force de la façade par un jeu graphique de neutres chauds et de gris froids saturés, allant jusqu’au noir en façade, à l’aspect aussi industriel que moderniste. Le tout avec l’aval et le soutien de l’Architecte des Bâtiments de France, désireux de bousculer les couleurs de la ville.

Etude de coloration des façades et des harmonies intérieures du nouveau show-room de l’UNIFA à Paris (Union Nationale des Industries Françaises de l’Ameublement), en collaboration avec le cabinet d’architecture Fresh Architectures (2011-2013)


suie

ébène

jais

campêche

truffe

cachou

réglisse

goudron

asphalte


bitume

lave

basalte

hydrocarbure

nicotine

baie

m没re

cassis


Groupe Seb Rowenta-Calor

Quand le noir s’applique à l’électroménager et au soin du corps, c’est pour faire prendre aux produits qui vont le porter des valeurs de technicité, de performance et de technologie. À l’identique des codes coloriels d’un ordinateur, d’un produit high-tech, d’un terminal de paiement informatique... Performance, modernité, design, précision, puissance leur sont communs. Une couleur à la fois comprise comme un neutre intemporel et si puissante qu’elle a le pouvoir d’exprimer sérieux, assurance, garantie, solidité. Une solution facile pour accréditer un produit, le rendre plus performatif, lui offrir une seconde vie en lui donnant du sens, en le chargeant d’harmonie et de raffinement, par le juste équilibre d’une technologie maîtrisée et d’un design épuré. Le trait commun à tous ces appareils d’univers différents (soin du corps, de la maison, du linge…) est ce noir absolu, une absence totale de signes ostentatoires. Cette rigueur et cette simplicité apparentes traduisent la perfection du produit. Porcelaine, céramique, métal laqué, chrome, polypropylène et inox offrent le registre infini des matières noires qui auréolent de cette touche d’élégance et de classe les grands produits intemporels. Design-couleur global (observatoire de tendances, sociostyles, planches de concept, planches d’échantillons et de matériaux, animations graphiques…) pour le Groupe Seb (Tefal, Krups, Rowenta, Calor, 2000-2012)


raisin

sureau

genièvre

veuve

deuil

mort

trĂŠpas


Design-couleur global (observatoire de tendances, sociostyles, planches de concept, planches d’échantillons et de matériaux…) pour la gamme des produits Krups, Rowenta Beauté & Calor (2000-2012)

anthracite four encre coke corbeau de aile corbeau

Tout le spectre des noirs irradie l’électroménager du Groupe Seb, de façon puissante, basique, presque évidente. Premières colorations spontanées de ces produits, les blancs et noirs ont été depuis le début des années 90, remplacés par une débauche de couleurs, sur l’ensemble des marchés. Au point que revenir à ces fondamentaux de la couleur fait aujourd’hui office de modernité, de style, de sobriété et d’intemporalité. Les noirs gagnent en profondeur, peuvent se colorer, les gris s’enrichissent de textures et de matières et les couleurs s’auréolées de cette touche d’élégance et de classe qui n’appartient qu’aux grands classiques. Proche des codes du cosmétique et de la parfumerie, cette solution permet dans tous les rayons d’électroménager une forte démarcation, avec une réelle valeur ajoutée par la seule beauté de la coloration. Sèche-cheveux, lisseurs, épileurs, rasoirs… se teintant des noirs reflets du métal acquièrent allure et chic. Pérennité et intemporalité.

nuit

Groupe Seb Rowenta-Calor


Tefal pesage

Le beau design épuré à l’extrême de la nouvelle gamme de pèsepersonnes Tefal passe presque inaperçu tant son volume, sa finesse et son matériau ont su être discrètement traités. La solution ? Le recours au graphisme et à la puissance de la couleur ! Travaillé dans une direction graphique baroque revisité et un noir lourd et massif, le décor et la couleur se la jouent classique, précieux, rétro et humoristique, arborant de grandes arabesques fleuries comme un velours de Damas, de larges fleurs stylisées travaillées dans le contraste maximum très graphique blanc/noir, avec des touches d’or brillant et de gris sage. On ne posera désormais plus les pieds de la même façon sur une balance Tefal.

Planches de tendances graphiques, panorama de la décoration intérieure en salle de bain, étude et création de l’animation pop’ graphic, avec mise en couleur des balances de pesage domestique Tefal (2000-2012)


granite

souris

taupe

titane

zinc

ĂŠlĂŠphant

schiste


suie pénombre ramoneur ardoise

Planches de concept, planches de style, étude de coloration des gammes de rasoirs féminins Ladyshave et d’épilateurs Satinelle pour Philips International (1989-1997)

fer

métal

Un coffret noir enferme un épilateur Satinelle noir au motif de dentelle noire dans son écrin précieux, comme une orchidée noire cache son pistil dans les plis de sa robe. Secret de femme : le noir pénètre au cœur de l’intime, au fond des boudoirs et des chambres à coucher, pour évoquer un geste privé, presque caché, celui de l’épilation et du soin de soi. La théâtralisation provoquée par le noir apporte une préciosité certaine, presque une mise en scène du geste et du cérémonial secret. Le décor de l’épilateur est enrichi d’un relief de dentelle noire, traitée en opposition mat/brillant, tout en transparence cachée. La couleur noire exprime la féminité des produits et accentue la complicité avec ce qu’il y a de plus intime chez la femme.

cheminée

Philips International


Tigex-Allègre Puériculture

Après avoir travaillé la conception de la couleur dans les collections et les gammes d’articles de puériculture de Tigex où le noir explose et fait sa révolution, Tigex, leader français des articles de puériculture confie à A3DC la recherche et la conception de ses motifs textiles, déclinés en porte-bébés et linge pour enfants 1er âge. Rythmes de pois, lignes de points, motifs fleuris, rayures bayadère, le registre des animations est conçu coloré pour contraster et cohabiter avec les nouveaux gris et surtout le noir de l’enfance, une couleur intemporelle, mixte, audacieuse qui cependant bouleverse d’une façon incroyable les codes culturels historiques de la couleur tels qu’ils sont d’usage dans le monde de l’enfance.

Planches de tendances graphiques, panorama de la création textile en puériculture, étude et création des cartons textiles des animations graphiques, avec mise en couleur de la gamme des porte-bébés Tigex (2010-2014)


racleur

de

cheminée

âtre

cendre

ministre

éminence

fumée


carbone

ivoire

os

ténèbres

obscurité

obscurantisme

brume

silex


Alcatel Easy & Tribu

Tout nouveau produit ou nouvel usage, toute innovation et toute nouvelle pratique se doivent de rassurer l’utilisateur potentiel, cela d’autant plus lorsque la nouveauté est à l’avant-garde du secteur et concerne la technologie. Au début des années 90, la téléphonie portable en est à ses débuts et le produit est inconnu. Pour contrer ses effets étranges ou inquiétants, le parti-pris d’utilisation du noir en coloration des produits apporte aux téléphones personnels portables de la première génération, à la fois la discrétion d’un objet compact, peu visible, statutaire et l’assurance d’une couleur sérieuse, professionnelle et rassurante. La couleur noire des coques transmet les valeurs de la maîtrise et de la discrétion, de la performance et de technicité intégrée. Le soft touch des commandes en caoutchouc gris, est volontairement traité en très léger contraste, affirmant davantage encore la compacité et la solidité d’un produit qui ne demande qu’à faire ses preuves en main.

Planches de concept, planches de style, sociostyles, étude de coloration des téléphones mobiles Easy One Touch & Tribu pour Alcatel (1995-1996)


poussière

perle

argent

sel

pierre

acier

schiste


Design-couleur global (observatoire de tendances, sociostyles, planches de concept, planches d’échantillons et de matériaux, palette de noirs créatifs…) pour Packard-Bell France (1999-2000)


zinc poivre éléphant fer fumée héron étain

Quand le noir est couleur… Le monde de l’informatique, lorsqu’il est PC, maîtrise ses codes-couleur depuis les origines, et le noir est majoritairement de mise, culturellement un passage obligé. Seule question : quel noir choisir ? A3DC, interrogé par Packard-Bell, a étudié et conçu toutes les nuances de noirs en phase avec l’époque et finalement proposé deux nouveaux noirs colorés pour le traitement chromatique d’unités centrales d’ordinateurs domestiques devant se démarquer de la concurrence et de l’univers très codifié de la micro-informatique : un noir froid, bleuté qu’animent des chromes brillants miroir, et un noir chaud, intégrant des paillettes rouges pour évoluer vers un brun foncé, ponctué de touches traitées couleur titanium, un or blanc, doux et chaud, encore jamais vu. Toute la connectique est déclinée de même : unité centrale, moniteur, écran, clavier, souris… Le noir acquiert de la profondeur et de la richesse, élargissant ainsi son vocabulaire vers de nouveaux noirs statutaires et emblématiques de l’univers.

tourterelle

Consoles Packard-Bell


Hino Motors, Japon

Hino Motors, communément appelé Hino au Japon, est un fabricant de camions, de bus de tourisme et de voitures, et notamment le leader des camions diesel depuis 40 ans au Japon. Ayant commencé à produire en 1953 des Renault sous licence, il est aujourd’hui une filiale du Groupe Toyota. L’Atelier 3D couleur a créé, pour la marque, les ambiances intérieures de ses autobus de prestige, à destination d’une clientèle de touristes japonais de très haut de gamme. L’intervention comprend la détermination des ambiances colorielles de l’espace voyageur, de la coloration de la robe de la carrosserie et de l’ensemble des revêtements textiles, notamment la création des cartons des tissus de sièges. Le noir intemporel, pour toutes ses connotations de sérieux et de technologique, a été privilégié. Le résultat est purement, strictement zen…

Etude des ambiances colorielles de l’habitacle, robes et décors des véhicules, création des textiles et motifs de sièges pour Hono Motors, Japon (1994-1995)


phoque

pĂŠtrole

tapenade

genièvre

graphite

charbon

obsidienne


Conception logotypique pour le Forum des Halles, Paris (1980), création de l’identité visuelle, politique de communication, développement de l’image de marque et des collections papetières de la papeterie Züber-Rieder (1992-1997), campagne de communication et de commercialisation du programme BMI-Canal Square (2012-2014)

truffe campêche jais ébène suie réglisse

Le noir, couleur institutionnelle par excellence, signe l’excellence, l’absolu d’une identité d’entreprise, la pérennité, le sérieux et l’élitisme d’un logotype. Signe de leur intemporalité, trois générations de création logotypique de l’A3DC ont élu ici le noir comme fairevaloir et mise en scène. Noir, couleur de l’encre, le logotype Züber est réécrit à la lumière de l’héritage d’une manufacture historique de pâtes à papier, comme la signature à la plume d’oie et à l’encre d’un maître-papetier. Noir, couleur de ciel d’orage, le logotype du Forum des Halles, en phase avec le dessin architectural des verrières du centre commercial, reprend l’arcature blanche emblématique de la construction dans son plus fort contraste avec les reflets du verre noir. Noir, couleur de l’eau lourde et grasse, le logotype Canal Square, conçu pour Bouwfonds Marignan Immobilier pour son programme immobilier sur le canal de l’Ourcq, joue des reflets noirs et de l’effet miroir de la typographie dans l’eau noire. Inspiré du New York de Manhattan, le territoire coloriel de Canal Square investit le jaune, le blanc, le noir qui deviennent éléments de communication.

coke

Images d’entreprises


cachou

rĂŠglisse

goudron

asphalte

bitume

lave

basalte

hydrocarbure


Couleur -

Le noir, à y réfléchir, porte un sacré fardeau. Lilith, la femme de la nuit, la lune noire de l’ésotérisme, évoque un seul nom, la négative, la force du refus. Le non capital est le credo du noir de l’anarchie, la résistance des pirates et de la flibuste. Couleur à la fois de la tristesse, de la mort, du deuil, de la perte, le noir est la référence chromatique des ténèbres et de l’obscurité, des forces occultes, de l’ignorance et du repli, de l’inconnu, de ce qui est caché. Le noir porte en lui un grand mystère… grand comme un roman noir. Et pourtant, au-delà de tout cela, le noir est une couleur neutre, qui n’engage pas, ne prend pas position et pourrait passer inaperçue si sa puissance visuelle ne parlait à sa place. Couleur du costume contemporain, passe-partout et indémodable, le noir ne s’engage pas. Il est à la fois d’ici et d’ailleurs, d’hier et de demain, simple et sophistiqué, paysan et design, vieux et contemporain. Sa force est l’absolu d’une couleur qui transcende les genres et les explications, la somme de toutes les couleurs de la matière, au-delà du bien et du mal, exclusive, jusqu’au-boutiste, touchant à la perfection. Le noir… la non-couleur absolue, l’ultime silence.


nicotine

baie

m没re

cassis

raisin

sureau

geni猫vre

veuve

deuil


Le noir… la couleur absolue, l’ultime perfection.

ramoneur cheminée métal fer ardoise schiste éléphant

Les vertus du noir sont apparues au XXe siècle, et rendues évidentes par la mode et l’automobile. Passant du strict costume masculin du siècle industriel, entre bourgeois, militaire et banquier, le noir investit le vestiaire féminin avec les premiers couturiers des années folles, en libérant la femme. Le noir signe désormais la sobriété, l’élégance et le raffinement discrets, la richesse, le luxe, la noblesse. Mais bien au-delà, car le noir signe avant tout le style. Smoking, tenues de cérémonie et objets de luxe trouvent ainsi leur écrin. Une couleur noire qui est également celle de la dignité, du pouvoir, de l’autorité, de la puissance, (carte noire, piste noire, ceinture noire…), à la fois message de menace (l’uniforme, le policier, l’homme de loi…) et d’austérité ou d’ascétisme (l’ecclésiastique, le designer, le styliste…). Parce que le noir est avant tout couleur de stabilité, il est aujourd’hui le faire-valoir de tout produit haut-de-gamme ou se positionnant sur le haut du panier. Sa qualité gratifiante valorise aussi bien produits alimentaires, produits hi-fi, technologie que cosmétique ou bijouterie… dans une valse noire à un temps, dirigée vers un absolu de perfection et de nec plus ultra, monochrome, sombre et glacé.

zinc

Couleur +


Cap sur la couleur Vers quels noirs ? Chaque époque a son noir… L’Atelier 3D couleur observe les noirs et leurs occurrences depuis plus de 30 ans, dans la vie quotidienne, leur usage dans la mode ou la décoration intérieure, note leur apparition, leur résurgence, leur fréquence, l’évolution de leurs qualités chromatiques, par secteur, par saison, par cible. Les noirs à venir seront encore plus bruts, sauvages, profonds et mats… en lien avec leur nature et leur force, celles avant tout des matières naturelles, respectées et sublimées, soit encore plus brillants, plus irradiants, gorgés de lumière et parfaitement saturés. Question de volonté, question d’envie, question d’air du temps ! Les noirs d’avenir ? Toute la noirceur de la matière…


âtre

cendre

ministre

éminence

fumaée

pénombre

suie

carbone


silex brume obscurantisme obscurité ténèbres os

Plus de trente ans d’expérience dans le domaine de la couleur appliquée à l’architecture et au produit industriel ont permis de mettre au point une méthodologie précise, pointilleuse qui alimente une banque de données inestimable et incomparable sur les habitudes socioculturelles de l’usage de la couleur dans le monde. Pays par pays, région par région, marché par marché… La couleur est partout. Pour conquérir de nouveaux consommateurs, éviter les faux-pas, connaître ses gammes de couleurs sur le bout des doigts, correspondre aux attentes des acheteurs où qu’ils se trouvent, les anticiper et y répondre, et assurer le succès du produit sur son marché, la couleur doit être conçue et appliquée au plus juste.

ivoire

La méthodologie


poussière

perle

argent,

sel

pierre

acier

schiste

tourterelle

ĂŠtain


Ils nous ont déjà fait confiance... PlacoPlâtre - Rockwool Isolation Weber Saint-Gobain - Principauté de Monaco - Opéra Garnier - Villa MédicisAcadémie de France à Rome - Les Grands Magasins du Printemps - Ministère de la Culture-Direction du Patrimoine - Musée du Louvre - Villes de Nîmes Viviers-en-Vivarais - Saint-Germain-enLaye - Châlons-en-Champagne - Joigny - Arkema-RésinoPlast-PSA - cuisines Lapeyre - Saint-Gobain - Verrerie Aurys Tollens - Zolpan - IQAP - Aéroports de Paris - Groupe Seb - Tefal - Rowenta Krups - Calor - S.N.C.F. - R.A.T.P. - ZüberRieder - Beiersdorf-Nivea Beauté - MatraAlcatel - Hanty Corée - Hino Motors - Aga - Solmer - Sommer - Gerflex - Régie des Transports Marseillais - Oberflex Skinplate - Emalit - Mira X - Akzo-Nobel Powder Coatings Polydrox - SellesCéramiques de Touraine - Cycles Gitane - Taylormade - Facom - ToutlemondeBochart - Packard-Bell - Bianchini-Férier…

architecture design culture

sensiblement différent le noir absolu... graphisme vu par claire louyot

61, rue de Lancry 75010 Paris www.atelier3dcouleur.com contact@atelier3dcouleur.com Tel 01 42 02 34 86 Fax 01 42 03 27 73


32. noir charbon, la couleur de l'absolu