Page 1

9:HSMDNA=UXWW^[:

ACTES SUD Dépôt légal : juin 2014 32 € TTC France www.actes-sud.fr

COUV Tourne-toi vers elle Déf.indd 1

Tourne-toi vers elle

Les ex-voto de Notre-Dame de Lumières

Ève Duperray ISBN 978-2-330-03288-3

ACTES SUD / DÉPARTEMENT DE VAUCLUSE

Ici, on fait des miracles. Ainsi pourrait-on résumer la vocation du sanctuaire Notre-Dame de Lumières, la bien-nommée, situé au cœur du Luberon, sur la commune de Goult, en Provence. En 2011, l’inventaire de sa collection de trois cent quinze ex-voto par la commission Gagnière du département de Vaucluse a fait renaître ce patrimoine votif, enraciné dans les cultures traditionnelles, et a activé un parcours méthodique visant à sauver ce fonds de mémoire qui subit la censure pluriséculaire des autorités ecclésiastiques et laïques, préoccupées par les conséquences superstitieuses et par l’intérêt morbide que la circulation de ces ex-voto suscitait. À travers les pages de cet ouvrage s’est engagée une réévaluation courageuse et prudente des formes de piété ou “pitié” populaire, de leur expressivité et fascination naïve dans ce qui fut une efficace stratégie de transaction des moments critiques de l’existence que l’on soustrayait à la dimension privée pour s’ouvrir à la société tout entière. Tourne-toi vers Elle, qui puise dans les temps les plus lointains, marque un pas dans la construction d’une nouvelle identité du Vaucluse afin qu’il n’égare pas les horizons symboliques, imaginaires, merveilleux, en un mot la raison poétique d’une culture “pop” longtemps négligée.

Ève Duperray

Tourne-toi vers elle Les ex-voto de Notre-Dame de Lumières

ACTES SUD / DÉPARTEMENT DE VAUCLUSE

25/04/2014 12:09


Ève Duperray Dans le cadre du programme Patrimoine en marche, porté par le département de Vaucluse et accompagné par des crédits de la Commission européenne (feader), les éditions Actes Sud proposent trois collections consacrées aux richesses patrimoniales du Vaucluse. Patrimoine en marche : parcourir, découvrir, échanger Des guides et itinéraires thématiques pour partir à la rencontre des paysages, des villages, des monuments, des savoir-faire, des mémoires et identités. Patrimoine en lumière : étudier, révéler, protéger Des monographies et albums, dans la catégorie beaux livres, qui déclinent un lieu, un monument, une collection, une commune ou un type particulier d’objet patrimonial.

Tourne-toi vers elle Les ex-voto de Notre-Dame de Lumières

Patrimoine en débat : discuter, apprendre, partager Des études et ouvrages de vulgarisation scientifique pour une démocratisation de l’accès à la compréhension du patrimoine, de son histoire, de ses enjeux, de sa conservation et de sa valorisation, de son partage.

Patrimoine votif et populaire du Vaucluse avec le soutien du département de Vaucluse, de la Commission européenne et de l’Institut national d’histoire de l’art

© Actes Sud/Département de Vaucluse, 2014 ISBN : 978-2-330-03288-3 Dépôt légal : juin 2014 www.actes-sud.fr

MEP Ex-votoBATmartial.indd 2-3

ACTES SUD | DÉPARTEMENT DE VAUCLUSE

06/05/2014 15:43


Ève Duperray Dans le cadre du programme Patrimoine en marche, porté par le département de Vaucluse et accompagné par des crédits de la Commission européenne (feader), les éditions Actes Sud proposent trois collections consacrées aux richesses patrimoniales du Vaucluse. Patrimoine en marche : parcourir, découvrir, échanger Des guides et itinéraires thématiques pour partir à la rencontre des paysages, des villages, des monuments, des savoir-faire, des mémoires et identités. Patrimoine en lumière : étudier, révéler, protéger Des monographies et albums, dans la catégorie beaux livres, qui déclinent un lieu, un monument, une collection, une commune ou un type particulier d’objet patrimonial.

Tourne-toi vers elle Les ex-voto de Notre-Dame de Lumières

Patrimoine en débat : discuter, apprendre, partager Des études et ouvrages de vulgarisation scientifique pour une démocratisation de l’accès à la compréhension du patrimoine, de son histoire, de ses enjeux, de sa conservation et de sa valorisation, de son partage.

Patrimoine votif et populaire du Vaucluse avec le soutien du département de Vaucluse, de la Commission européenne et de l’Institut national d’histoire de l’art

© Actes Sud/Département de Vaucluse, 2014 ISBN : 978-2-330-03288-3 Dépôt légal : juin 2014 www.actes-sud.fr

MEP Ex-votoBATmartial.indd 2-3

ACTES SUD | DÉPARTEMENT DE VAUCLUSE

06/05/2014 15:43


Au cœur de l’histoire religieuse de la Provence, le sanctuaire de Notre-Dame de Lumières

L’assentiment à la foi

L’

âge classique du catholicisme français embrasse les trente premières années du règne personnel de Louis XIV ; ce qui signifie qu’elles offrent la comparaison, au regard de la littérature et des arts, d’un effort systématique et volontaire pour établir un ordre dans les affaires religieuses1. En effet, la génération de 1661 entend poser des règles de valeur universelle pour asseoir le rêve d’un royaume établi dans les voies certaines du salut, attaché tout entier à un catholicisme raisonnable et sans querelle. L’esprit de foi est l’esprit du siècle. On naît “français et chrétien” comme dit La Bruyère2. L’éducation s’effectue dans un cadre tout entier façonné par l’Église. L’immense majorité, l’unanimité accomplit les gestes requis. Il convient désormais d’affirmer, contre les négations de l’hérésie surmontées, le triomphe de l’Église gallicane3. De très nombreux témoignages concordants révèlent, en particulier au travers des procès-verbaux des visites pastorales4, l’état déplorable du clergé des paroisses vers le milieu du xviie siècle. On parle d’ignorance, d’indiscipline, d’immoralité. Les manquements des clercs ne procèdent pas seulement des défaillances dues à la faiblesse des hommes, ils sont aussi liés aux lacunes “institutionnelles” : manque de moyens de l’autorité épiscopale, absence de séminaires… Il est attesté, également, la très grande décadence des ordres monastiques. Ainsi, l’abbaye Saint-Victor à Marseille eut à sa tête, de 1514 à 1622, des prélats italiens qui n’y faisaient pas résidence. J. R. Palanque mentionne même des irrégularités sévères, encore en plein milieu du siècle : en 1650, par exemple, les femmes étaient admises dans les cellules et le respect de la clôture n’était qu’un leurre5 !

27

MEP Ex-votoBATmartial.indd 26-27

06/05/2014 15:43


Au cœur de l’histoire religieuse de la Provence, le sanctuaire de Notre-Dame de Lumières

L’assentiment à la foi

L’

âge classique du catholicisme français embrasse les trente premières années du règne personnel de Louis XIV ; ce qui signifie qu’elles offrent la comparaison, au regard de la littérature et des arts, d’un effort systématique et volontaire pour établir un ordre dans les affaires religieuses1. En effet, la génération de 1661 entend poser des règles de valeur universelle pour asseoir le rêve d’un royaume établi dans les voies certaines du salut, attaché tout entier à un catholicisme raisonnable et sans querelle. L’esprit de foi est l’esprit du siècle. On naît “français et chrétien” comme dit La Bruyère2. L’éducation s’effectue dans un cadre tout entier façonné par l’Église. L’immense majorité, l’unanimité accomplit les gestes requis. Il convient désormais d’affirmer, contre les négations de l’hérésie surmontées, le triomphe de l’Église gallicane3. De très nombreux témoignages concordants révèlent, en particulier au travers des procès-verbaux des visites pastorales4, l’état déplorable du clergé des paroisses vers le milieu du xviie siècle. On parle d’ignorance, d’indiscipline, d’immoralité. Les manquements des clercs ne procèdent pas seulement des défaillances dues à la faiblesse des hommes, ils sont aussi liés aux lacunes “institutionnelles” : manque de moyens de l’autorité épiscopale, absence de séminaires… Il est attesté, également, la très grande décadence des ordres monastiques. Ainsi, l’abbaye Saint-Victor à Marseille eut à sa tête, de 1514 à 1622, des prélats italiens qui n’y faisaient pas résidence. J. R. Palanque mentionne même des irrégularités sévères, encore en plein milieu du siècle : en 1650, par exemple, les femmes étaient admises dans les cellules et le respect de la clôture n’était qu’un leurre5 !

27

MEP Ex-votoBATmartial.indd 26-27

06/05/2014 15:43


LES EX-VOTO PEINTS

TOURNE-TOI VERS ELLE. LES EX-VOTO DE NOTRE-DAME DE LUMIÈRES

Notre-Dame de Lumières en 1872 Il s’agit d’une représentation du lieu de culte de Notre-Dame de Lumières dans un ex-voto lithographié qui date de 1872 ; date importante où la République récente, après l’effondrement militaire du Second Empire, cherche sa voie entre le retour à la monarchie ou la création d’une IIIe République bourgeoise. L’institution catholique a fait son choix, elle se prononce pour le retour, sur le trône, du duc de Chambord. La Vierge, la tête auréolée d’étoiles, et le Christ enfant en majesté impressionnent par la verticalité et l’importance d’une représentation qui domine une foule en attente de miracles. Notre-Dame de Lumières est entourée d’un arc torsadé, sorte de baldaquin en stuc. En hauteur, on discerne sur des bannières deux inscriptions : “Mère” et “Reine”. En dessous, de chaque côté, sont accrochés trois tableaux qui sont des ex-voto peints. Dans les ex-voto, à dextre, le premier est un paysage avec un corps étendu sur le sol, le second un bateau qui fait naufrage – une personne se débat de la noyade et tente de s’accrocher au bateau –, dans le troisième, un homme tombe d’une échelle. Entre les tableaux figurent des ex-voto anamorphiques, deux bras et une jambe. Les ex-voto, à senestre, montrent une scène de bataille avec un blessé au sol, un arbre pour le second et une personne allongée dans l’herbe, enfin, le troisième est consacré à un malade alité dans sa chambre. On voit également une jambe en cire entre les tableaux. Les ex-voto sont donc intégrés au lieu de culte, auprès du tabernacle décoré où repose l’eucharistie. Le tout sur un grand autel de marbre, semi-industriel, recouvert d’une belle nappe à festons. Enfin, de chaque côté, trônent trois vases avec leurs bouquets somptueux ; leur belle couleur bleu rappelle celle de la manufacture de Sèvres ! Les ex-voto ont donc une place essentielle dans ce décor religieux. Ils n’ont pas été relégués dans un espace écarté, une galerie secondaire ou une pièce qui servirait de lieu d’exposition ou de réserve. À Lumières, ils sont auprès de la Vierge et du Christ. Tous deux ont leur couronne, la Vierge a le sceptre en main. Sur sa robe, somptueusement décorée de fleurs, se détache le Sacré-Cœur très rouge, on voit aussi la couronne de la Reine du monde et, sur une broderie, le monogramme marial, enfin une croix. La robe porte la taille haute comme autrefois et on y remarque la présence d’une petite aumônière, le scapulaire. Au pied du Christ et de sa mère, une sphère sur un croissant de lune symbolise notre propre terre. Ainsi, au lendemain de la répression de la Commune de Paris, la demande de consacrer la France au Sacré-Cœur de Marie est de plus en plus forte chez les catholiques. C’est une manière d’expier les “crimes” d’une insurrection et d’obtenir le pardon de ses nombreux sacrilèges. Après la démission de M. Thiers et l’élection du général Mac-Mahon à la présidence commence une période difficile où le régime hésite entre le retour de la monarchie ou l’évolution vers une République de plus en plus laïque. En Provence, des élites particulièrement réactionnaires participent à cette tentative de retour à l’Ancien Régime. Notre-Dame de Lumières contribue, à sa façon, à ce combat idéologique. On voit, au bas de l’ex-voto, devant la grille d’autel, toute la société en habits marqués par la tradition provençale, hommes et femmes, certains le bras en écharpe, d’autres avec des béquilles ou bandages ; tous espèrent la guérison dans les miracles de leur bienfaitrice. NDL84051.311

62

MEP Ex-votoBATmartial.indd 62-63

63

06/05/2014 15:43


LES EX-VOTO PEINTS

TOURNE-TOI VERS ELLE. LES EX-VOTO DE NOTRE-DAME DE LUMIÈRES

Notre-Dame de Lumières en 1872 Il s’agit d’une représentation du lieu de culte de Notre-Dame de Lumières dans un ex-voto lithographié qui date de 1872 ; date importante où la République récente, après l’effondrement militaire du Second Empire, cherche sa voie entre le retour à la monarchie ou la création d’une IIIe République bourgeoise. L’institution catholique a fait son choix, elle se prononce pour le retour, sur le trône, du duc de Chambord. La Vierge, la tête auréolée d’étoiles, et le Christ enfant en majesté impressionnent par la verticalité et l’importance d’une représentation qui domine une foule en attente de miracles. Notre-Dame de Lumières est entourée d’un arc torsadé, sorte de baldaquin en stuc. En hauteur, on discerne sur des bannières deux inscriptions : “Mère” et “Reine”. En dessous, de chaque côté, sont accrochés trois tableaux qui sont des ex-voto peints. Dans les ex-voto, à dextre, le premier est un paysage avec un corps étendu sur le sol, le second un bateau qui fait naufrage – une personne se débat de la noyade et tente de s’accrocher au bateau –, dans le troisième, un homme tombe d’une échelle. Entre les tableaux figurent des ex-voto anamorphiques, deux bras et une jambe. Les ex-voto, à senestre, montrent une scène de bataille avec un blessé au sol, un arbre pour le second et une personne allongée dans l’herbe, enfin, le troisième est consacré à un malade alité dans sa chambre. On voit également une jambe en cire entre les tableaux. Les ex-voto sont donc intégrés au lieu de culte, auprès du tabernacle décoré où repose l’eucharistie. Le tout sur un grand autel de marbre, semi-industriel, recouvert d’une belle nappe à festons. Enfin, de chaque côté, trônent trois vases avec leurs bouquets somptueux ; leur belle couleur bleu rappelle celle de la manufacture de Sèvres ! Les ex-voto ont donc une place essentielle dans ce décor religieux. Ils n’ont pas été relégués dans un espace écarté, une galerie secondaire ou une pièce qui servirait de lieu d’exposition ou de réserve. À Lumières, ils sont auprès de la Vierge et du Christ. Tous deux ont leur couronne, la Vierge a le sceptre en main. Sur sa robe, somptueusement décorée de fleurs, se détache le Sacré-Cœur très rouge, on voit aussi la couronne de la Reine du monde et, sur une broderie, le monogramme marial, enfin une croix. La robe porte la taille haute comme autrefois et on y remarque la présence d’une petite aumônière, le scapulaire. Au pied du Christ et de sa mère, une sphère sur un croissant de lune symbolise notre propre terre. Ainsi, au lendemain de la répression de la Commune de Paris, la demande de consacrer la France au Sacré-Cœur de Marie est de plus en plus forte chez les catholiques. C’est une manière d’expier les “crimes” d’une insurrection et d’obtenir le pardon de ses nombreux sacrilèges. Après la démission de M. Thiers et l’élection du général Mac-Mahon à la présidence commence une période difficile où le régime hésite entre le retour de la monarchie ou l’évolution vers une République de plus en plus laïque. En Provence, des élites particulièrement réactionnaires participent à cette tentative de retour à l’Ancien Régime. Notre-Dame de Lumières contribue, à sa façon, à ce combat idéologique. On voit, au bas de l’ex-voto, devant la grille d’autel, toute la société en habits marqués par la tradition provençale, hommes et femmes, certains le bras en écharpe, d’autres avec des béquilles ou bandages ; tous espèrent la guérison dans les miracles de leur bienfaitrice. NDL84051.311

62

MEP Ex-votoBATmartial.indd 62-63

63

06/05/2014 15:43


Divin kaléidoscope :

l’infini pouvoir des images

MEP Ex-votoBATmartial.indd 64-65

06/05/2014 15:43


Divin kaléidoscope :

l’infini pouvoir des images

MEP Ex-votoBATmartial.indd 64-65

06/05/2014 15:43


TOURNE-TOI VERS ELLE. LES EX-VOTO DE NOTRE-DAME DE LUMIÈRES

CHAPITRE

Le Miracle d’Antoine de Nantes

Antoine vit nettement de ses yeux une flamme élevée s’avancer vers lui, avec à l’intérieur le plus bel enfant. Il le contempla durant un temps qui lui sembla considérable et comme il étendit le bras pour le toucher, il disparut avec la gloire divine qui l’auréolait. Antoine resta autant troublé par l’apparition que certain de la guérison qui lui avait été donnée.

Cet ex-voto est bien ancré dans la réalité provençale puisqu’on y trouve la présence de la rivière Limergue et celle reconnue de la chapelle Notre-Dame, en partie ruinée. Le costume du personnage, sobre, janséniste avec la bavette, laisse penser à un clerc, un robin, ou à un petit noble de province, en fait à un paysan endimanché. La sobriété des gestes contraste avec la verticalité et l’étrangeté de la flamme en cet endroit. Son ovalité n’est pas sans rappeler celle de l’œuf alchimique, telle une mandorle qui contiendrait en son sein l’apparition de l’enfant Christ, non pas Christ en majesté mais Christ angelot. Oxymore qui lie la force du feu à la douceur innocente de l’enfant. La tonalité de la couleur, du jaune à l’orange, annonce le passage de l’œuvre au rouge dans l’athanor. C’est la couleur de la teinture qui guérit de toutes les maladies. Très proche, la représentation d’un bâtiment dont l’essentiel paraît en état d’abandon, sans doute l’ancienne chapelle avec son entrée, marquée symboliquement par des colonnes très anciennes – qui sait ioniennes – reposant solidement chacune sur un bloc de pierre parallélépipédique. Cet ex-voto initial est complètement atypique dans la cohorte des ex-voto de Lumières. NDL84051.302

66 66

MEP Ex-votoBATmartial.indd 66-67

67 67

06/05/2014 15:43


TOURNE-TOI VERS ELLE. LES EX-VOTO DE NOTRE-DAME DE LUMIÈRES

CHAPITRE

Le Miracle d’Antoine de Nantes

Antoine vit nettement de ses yeux une flamme élevée s’avancer vers lui, avec à l’intérieur le plus bel enfant. Il le contempla durant un temps qui lui sembla considérable et comme il étendit le bras pour le toucher, il disparut avec la gloire divine qui l’auréolait. Antoine resta autant troublé par l’apparition que certain de la guérison qui lui avait été donnée.

Cet ex-voto est bien ancré dans la réalité provençale puisqu’on y trouve la présence de la rivière Limergue et celle reconnue de la chapelle Notre-Dame, en partie ruinée. Le costume du personnage, sobre, janséniste avec la bavette, laisse penser à un clerc, un robin, ou à un petit noble de province, en fait à un paysan endimanché. La sobriété des gestes contraste avec la verticalité et l’étrangeté de la flamme en cet endroit. Son ovalité n’est pas sans rappeler celle de l’œuf alchimique, telle une mandorle qui contiendrait en son sein l’apparition de l’enfant Christ, non pas Christ en majesté mais Christ angelot. Oxymore qui lie la force du feu à la douceur innocente de l’enfant. La tonalité de la couleur, du jaune à l’orange, annonce le passage de l’œuvre au rouge dans l’athanor. C’est la couleur de la teinture qui guérit de toutes les maladies. Très proche, la représentation d’un bâtiment dont l’essentiel paraît en état d’abandon, sans doute l’ancienne chapelle avec son entrée, marquée symboliquement par des colonnes très anciennes – qui sait ioniennes – reposant solidement chacune sur un bloc de pierre parallélépipédique. Cet ex-voto initial est complètement atypique dans la cohorte des ex-voto de Lumières. NDL84051.302

66 66

MEP Ex-votoBATmartial.indd 66-67

67 67

06/05/2014 15:43


La chute

L’histoire est courte : quelques secondes entre la hauteur et la bassesse d’une vie humaine. Il devait périr de mort violente, en une chute, où le vertige sidéral des fenêtres aveugles prolonge le vide existentiel, mais elle fut là, se tenant comme souveraine et maîtresse de son destin.

On dirait un reportage de fait divers pour le Petit Journal à un sou. Que s’est-il passé au sommet de cet immeuble de ville important, aux fenêtres désespérément noires et vides ? S’agit-il d’un crime, d’un accident, d’un geste volontaire imprudent ou suicidaire ? Nous l’ignorons. Le personnage central est en très mauvaise posture, son chapeau est déjà sur la chaussée, l’issue doit être fatale car la tête heurtera en premier le pavement. Les femmes sont en prière s’attendant au pire, les attitudes des deux hommes sont différentes : l’un est figé, les bras tendus, implorant l’apparition, l’autre essaie de porter aide à la victime. Évidemment, l’essentiel du récit et son point d’orgue sont dans l’intercession de la Vierge et de son enfant, représentés en majesté, ce que confirment les couronnes et le sceptre. Ils sont si beaux tous les deux, dans ce soleil aux innombrables rayons de lumière, que chacun comprend que le miracle se produira et que l’accidenté aura la vie sauve. NDL84051.275

88

MEP Ex-votoBATmartial.indd 88-89

89

06/05/2014 15:44


La chute

L’histoire est courte : quelques secondes entre la hauteur et la bassesse d’une vie humaine. Il devait périr de mort violente, en une chute, où le vertige sidéral des fenêtres aveugles prolonge le vide existentiel, mais elle fut là, se tenant comme souveraine et maîtresse de son destin.

On dirait un reportage de fait divers pour le Petit Journal à un sou. Que s’est-il passé au sommet de cet immeuble de ville important, aux fenêtres désespérément noires et vides ? S’agit-il d’un crime, d’un accident, d’un geste volontaire imprudent ou suicidaire ? Nous l’ignorons. Le personnage central est en très mauvaise posture, son chapeau est déjà sur la chaussée, l’issue doit être fatale car la tête heurtera en premier le pavement. Les femmes sont en prière s’attendant au pire, les attitudes des deux hommes sont différentes : l’un est figé, les bras tendus, implorant l’apparition, l’autre essaie de porter aide à la victime. Évidemment, l’essentiel du récit et son point d’orgue sont dans l’intercession de la Vierge et de son enfant, représentés en majesté, ce que confirment les couronnes et le sceptre. Ils sont si beaux tous les deux, dans ce soleil aux innombrables rayons de lumière, que chacun comprend que le miracle se produira et que l’accidenté aura la vie sauve. NDL84051.275

88

MEP Ex-votoBATmartial.indd 88-89

89

06/05/2014 15:44


NDL84051.70

Action de grâces de trois femmes pour Damoiselle P… Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,53 m ; l. : 0,62 m Inscription : VŒU FAICT A NOSTRE/ DAME DE LUMIERE/ DAMOYSELLE P….. Deuxième moitié du xviie siècle NDL84051.40 Action de grâces d’un homme Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,58 m ; l. : 0,37 m Deuxième moitié du xviie siècle NDL84051.49 Action de grâces d’un jeune homme Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,24 m ; l. : 0,27 m Deuxième moitié du xviie siècle NDL84051.53 Action de grâces d’un homme Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,57 m ; l. : 0,63 m Inscription : EX.VOTO Deuxième moitié du xviie siècle NDL84051.61 Action de grâces d’une famille Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,48 m ; l. : 0,54 m Inscription : EX.VOTO / H.MEISEL / A.RENAVDE Deuxième moitié du xviie siècle NDL84051.267 Action de grâces d’un homme Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,28 m ; l. : 0,38 m Inscription : Quod.negavit .medicina / Matris.aeterni.luminis/Favore. obrinui. “Ce que la médecine a nié, je l’ai reçu par la faveur de la Mère de Lumière éternelle” Deuxième moitié du xviie siècle NDL84051.282 Action de grâces d’une femme Panneau bois (support), peinture à l’huile H. : 0,25 m ; l. : 0,36 m Inscription : EX VOTO. Deuxième moitié du xviie siècle NDL84051.290 Action de grâces de deux pénitents blancs Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,45 m ; l. : 0,53 m

128

MEP Ex-votoBATmartial.indd 128-129

Deuxième moitié du xviie siècle NDL84051.305 Action de grâces d’une femme Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,39 m ; l. : 0,58 m Deuxième moitié du xviie siècle NDL84051.315 Action de grâces de deux pénitents noirs Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,75 m ; l. : 0,63 m Inscription : Renouvelé en 1763. Aportée pour frère Jean (…) (revers) Précision inscription : encre partiellement illisible sur toile au revers du tableau 1763 NDL84051.239 Action de grâces d’un couple Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,27 m ; l. : 0,31 m xviiie siècle NDL84051.62 Action de grâces de deux hommes et d’une femme Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,34 m ; l. : 0,28 m Inscription : EX VOTO Précision inscription : lettres peintes couleur jaune, en bas à gauche xviiie siècle NDL84051.64

Action de grâces d’une femme et de son fils ? Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,28 m ; l. : 0,35 m xviiie siècle NDL84051.65 Action de grâces d’une famille Panneau bois (support), peinture à l’huile H. : 0, 33 m ; l. : 0, 47 m Inscription : LE 13 MAI 1816. Précision inscription : lettres capitales peintes en noir, en bas, à gauche 1816 NDL84051.99 Action de grâces d’une femme Toile (support), peinture à l’huile H. : 0, 33 m ; l. : 0, 27 m Inscription : VŒUX RENDU / EN 1816. 1816 NDL84051.285 Action de grâces d’une femme Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,20 m ; l. : 0,24 m Inscription : EX VOTO 1817 Précision inscription : lettres noires en bas à gauche 1817 NDL84051.83

Action de grâces d’une femme Papier encollé sur toile (support), peinture à l’huile H. : 0,19 m ; l. : 0,30 m Inscription : EXVOTO 1818 Précision inscription : lettres peintes en noir, en bas, à droite 1818 NDL84051.98

1841 NDL84051.249

Action de grâces d’une femme Panneau bois (support), peinture à l’huile H. : 0,22 m ; l. : 0,28 m Inscription : EXVOTO MAI 1822 (bandeau noir) 1822 NDL84051.303

Action de grâces d’une femme et d’un homme, le troisième personnage, une femme voilée de blanc reçoit d’un prêtre la communion devant la grille d’autel Plaque de métal (support), peinture à l’huile H. : 0,27 m ; l. : 0,35 m Inscription : XEVOTO.1842. 1842 NDL84051.148

Action de grâces d’une femme Panneau bois (support), peinture à l’huile H. : 0,28 m ; l. : 0,36 m Inscription : Vœu 1824 1824 NDL84051.118 Action de grâces d’une mère avec son enfant Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,29 m ; l. : 0,34 m Inscription : EX VOTO /1831 1831 NDL84051.201 Action de grâces d’une femme Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,40 m ; l. : 0,33 m Inscription : EXVOTO 183(9) Précision inscription : lettres en noir, en bas à droite, dernier chiffre difficile à lire 183(9) NDL84051.88 Action de grâces d’une jeune femme Panneau bois (support), peinture à l’huile H : 0,24 m ; l. : 0,33 m Inscription : EXVOTO / 1840 1840 NDL84051.131 Action de grâces d’une mère et de ses enfants Plaque de cuivre étamé (support), peinture à l’huile H. : 0,24 m ; l. : 0,36 m Inscription : EXVOTO / 7 Aout 1841. (face) Lis Plat Avignon (revers)

Action de grâces d’un pénitent noir ? Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,30 m ; l. : 0,23 m Inscription : EX VOTO. / 1842 1842 NDL84051.142

Action de grâces d’un prêtre agenouillé devant un autel Plaque métallique (support), peinture à l’huile H. : 0,24 m ; l. : 0,36 m Inscription : EX VOTO / 1842 1842 NDL84051.186 Action de grâces d’une jeune femme Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,20 m ; l. : 0,26 m Inscription : EXVOTO 1845 Précision inscription : lettres bleues ciel et noires, en bas à dextre 1845 NDL84051.149 Action de grâces d’une femme Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,26 m ; l. : 0,31 m Inscription : EX VOTO – 1846 Précision inscription : lettres noires capitales en bas à dextre 1846 NDL84051.150 Action de grâces d’une femme Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,29 m ; l. : 0,38 m Inscription : EX VOTO 19 Mars 1846 Précision inscription : lettres rouges en bas à senestre, numéro en lettres bistre (ancien inventaire) 1846 NDL84051.179 Action de grâces de trois personnes, un homme et deux femmes Carton (support), peinture à l’huile

H. : 0,29 m ; l. : 0,39 m Inscription : POUR GRACE RECUE FEVRIER 1848 Précision inscription : lettres ivoires en bas à senestre sur deux registres 1848 NDL84051.155 Action de grâces d’une famille Papier encollé sur panneau bois (support), peinture à l’huile H. : 0,37 m ; l. : 0,27 m Inscription : Ex-voto 5 Mai 1849 Précision inscription : lettres cursives noires en bas à senestre 1849 NDL84051.210 Action de grâces d’une mère de famille vouant son fils Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,27 m ; l. : 0,35 m Inscription : VŒU FAIT PAR MME PAILLET DE BOURBON VOUANT SON FILS FORTUNE A LA VIERGE DE LA GARDE JUIN 1850 Précision inscription : lettres noires en bas à senestre sur quatre registres 1850 NDL84051.163 Action de grâces d’une femme Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,49 m ; l. : 0,50 m Inscription : EXVOTO DU 30 MARS 1852 Précision inscription : lettres capitales noires en bas à dextre 1852 NDL84051.279-2 Action de grâces de la famille Caire Panneau bois (support), peinture à l’huile H. : 0,34 m ; l. : 0,24 m Inscription : EX VOTO DE LA FAMILLE CAIRE DE PERTUIS LE 6 JUILLET 1852 PRIEZ POUR NOUS Précision inscription : lettres capitales blanches en haut du tableau 1852 NDL84051.243 Action de grâces collective : groupe de sept femmes et un homme agenouillés en prière Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,29 m ; l. : 0,37 m

129

06/05/2014 15:44


NDL84051.70

Action de grâces de trois femmes pour Damoiselle P… Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,53 m ; l. : 0,62 m Inscription : VŒU FAICT A NOSTRE/ DAME DE LUMIERE/ DAMOYSELLE P….. Deuxième moitié du xviie siècle NDL84051.40 Action de grâces d’un homme Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,58 m ; l. : 0,37 m Deuxième moitié du xviie siècle NDL84051.49 Action de grâces d’un jeune homme Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,24 m ; l. : 0,27 m Deuxième moitié du xviie siècle NDL84051.53 Action de grâces d’un homme Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,57 m ; l. : 0,63 m Inscription : EX.VOTO Deuxième moitié du xviie siècle NDL84051.61 Action de grâces d’une famille Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,48 m ; l. : 0,54 m Inscription : EX.VOTO / H.MEISEL / A.RENAVDE Deuxième moitié du xviie siècle NDL84051.267 Action de grâces d’un homme Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,28 m ; l. : 0,38 m Inscription : Quod.negavit .medicina / Matris.aeterni.luminis/Favore. obrinui. “Ce que la médecine a nié, je l’ai reçu par la faveur de la Mère de Lumière éternelle” Deuxième moitié du xviie siècle NDL84051.282 Action de grâces d’une femme Panneau bois (support), peinture à l’huile H. : 0,25 m ; l. : 0,36 m Inscription : EX VOTO. Deuxième moitié du xviie siècle NDL84051.290 Action de grâces de deux pénitents blancs Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,45 m ; l. : 0,53 m

128

MEP Ex-votoBATmartial.indd 128-129

Deuxième moitié du xviie siècle NDL84051.305 Action de grâces d’une femme Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,39 m ; l. : 0,58 m Deuxième moitié du xviie siècle NDL84051.315 Action de grâces de deux pénitents noirs Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,75 m ; l. : 0,63 m Inscription : Renouvelé en 1763. Aportée pour frère Jean (…) (revers) Précision inscription : encre partiellement illisible sur toile au revers du tableau 1763 NDL84051.239 Action de grâces d’un couple Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,27 m ; l. : 0,31 m xviiie siècle NDL84051.62 Action de grâces de deux hommes et d’une femme Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,34 m ; l. : 0,28 m Inscription : EX VOTO Précision inscription : lettres peintes couleur jaune, en bas à gauche xviiie siècle NDL84051.64

Action de grâces d’une femme et de son fils ? Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,28 m ; l. : 0,35 m xviiie siècle NDL84051.65 Action de grâces d’une famille Panneau bois (support), peinture à l’huile H. : 0, 33 m ; l. : 0, 47 m Inscription : LE 13 MAI 1816. Précision inscription : lettres capitales peintes en noir, en bas, à gauche 1816 NDL84051.99 Action de grâces d’une femme Toile (support), peinture à l’huile H. : 0, 33 m ; l. : 0, 27 m Inscription : VŒUX RENDU / EN 1816. 1816 NDL84051.285 Action de grâces d’une femme Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,20 m ; l. : 0,24 m Inscription : EX VOTO 1817 Précision inscription : lettres noires en bas à gauche 1817 NDL84051.83

Action de grâces d’une femme Papier encollé sur toile (support), peinture à l’huile H. : 0,19 m ; l. : 0,30 m Inscription : EXVOTO 1818 Précision inscription : lettres peintes en noir, en bas, à droite 1818 NDL84051.98

1841 NDL84051.249

Action de grâces d’une femme Panneau bois (support), peinture à l’huile H. : 0,22 m ; l. : 0,28 m Inscription : EXVOTO MAI 1822 (bandeau noir) 1822 NDL84051.303

Action de grâces d’une femme et d’un homme, le troisième personnage, une femme voilée de blanc reçoit d’un prêtre la communion devant la grille d’autel Plaque de métal (support), peinture à l’huile H. : 0,27 m ; l. : 0,35 m Inscription : XEVOTO.1842. 1842 NDL84051.148

Action de grâces d’une femme Panneau bois (support), peinture à l’huile H. : 0,28 m ; l. : 0,36 m Inscription : Vœu 1824 1824 NDL84051.118 Action de grâces d’une mère avec son enfant Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,29 m ; l. : 0,34 m Inscription : EX VOTO /1831 1831 NDL84051.201 Action de grâces d’une femme Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,40 m ; l. : 0,33 m Inscription : EXVOTO 183(9) Précision inscription : lettres en noir, en bas à droite, dernier chiffre difficile à lire 183(9) NDL84051.88 Action de grâces d’une jeune femme Panneau bois (support), peinture à l’huile H : 0,24 m ; l. : 0,33 m Inscription : EXVOTO / 1840 1840 NDL84051.131 Action de grâces d’une mère et de ses enfants Plaque de cuivre étamé (support), peinture à l’huile H. : 0,24 m ; l. : 0,36 m Inscription : EXVOTO / 7 Aout 1841. (face) Lis Plat Avignon (revers)

Action de grâces d’un pénitent noir ? Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,30 m ; l. : 0,23 m Inscription : EX VOTO. / 1842 1842 NDL84051.142

Action de grâces d’un prêtre agenouillé devant un autel Plaque métallique (support), peinture à l’huile H. : 0,24 m ; l. : 0,36 m Inscription : EX VOTO / 1842 1842 NDL84051.186 Action de grâces d’une jeune femme Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,20 m ; l. : 0,26 m Inscription : EXVOTO 1845 Précision inscription : lettres bleues ciel et noires, en bas à dextre 1845 NDL84051.149 Action de grâces d’une femme Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,26 m ; l. : 0,31 m Inscription : EX VOTO – 1846 Précision inscription : lettres noires capitales en bas à dextre 1846 NDL84051.150 Action de grâces d’une femme Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,29 m ; l. : 0,38 m Inscription : EX VOTO 19 Mars 1846 Précision inscription : lettres rouges en bas à senestre, numéro en lettres bistre (ancien inventaire) 1846 NDL84051.179 Action de grâces de trois personnes, un homme et deux femmes Carton (support), peinture à l’huile

H. : 0,29 m ; l. : 0,39 m Inscription : POUR GRACE RECUE FEVRIER 1848 Précision inscription : lettres ivoires en bas à senestre sur deux registres 1848 NDL84051.155 Action de grâces d’une famille Papier encollé sur panneau bois (support), peinture à l’huile H. : 0,37 m ; l. : 0,27 m Inscription : Ex-voto 5 Mai 1849 Précision inscription : lettres cursives noires en bas à senestre 1849 NDL84051.210 Action de grâces d’une mère de famille vouant son fils Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,27 m ; l. : 0,35 m Inscription : VŒU FAIT PAR MME PAILLET DE BOURBON VOUANT SON FILS FORTUNE A LA VIERGE DE LA GARDE JUIN 1850 Précision inscription : lettres noires en bas à senestre sur quatre registres 1850 NDL84051.163 Action de grâces d’une femme Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,49 m ; l. : 0,50 m Inscription : EXVOTO DU 30 MARS 1852 Précision inscription : lettres capitales noires en bas à dextre 1852 NDL84051.279-2 Action de grâces de la famille Caire Panneau bois (support), peinture à l’huile H. : 0,34 m ; l. : 0,24 m Inscription : EX VOTO DE LA FAMILLE CAIRE DE PERTUIS LE 6 JUILLET 1852 PRIEZ POUR NOUS Précision inscription : lettres capitales blanches en haut du tableau 1852 NDL84051.243 Action de grâces collective : groupe de sept femmes et un homme agenouillés en prière Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,29 m ; l. : 0,37 m

129

06/05/2014 15:44


NDL84051.38

NDL84051.24

du brick français le Chamboran Cne. RaYNAUD / le 19 mars 1853 dans le golf de tarente. Précision inscription : lettres blanches sur bandeau noir, deux registres, en bas du tableau 1853 NDL84051.206

en bas à gauche XVIIe siècle NDL84051.38 Accident de travail à la forge Panneau bois (support), peinture à l’huile H. : 0,24 m ; l. : 0,34 m Inscription : Evenement du tonnerre le 16 7bre / Ex voto de 1823 Précision inscription : lettres noires en haut à dextre sur deux registres 1823 NDL84051.245

Femme agenouillée avec son garçonnet devant une chapelle sur le bord de la mer Panneau bois (support), peinture à l’huile H. : 0,32 m ; l. : 0,42 m Inscription : Reconnaissance à la/ Mère de Dieu./ Besançon le 1er février 1856 Précision inscription : lettres en blanc, en bas à droite 1856 NDL84051.114

Famille qui a réchappé à un incendie Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,27 m ; l. : 0,32 m Inscription : EXVOTO 1828 Précision inscription : lettres noires, en bas à gauche 1828 NDL84051.112 Chute d’un garçonnet tombant d’un mur Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,58 m ; l. : 0,48 m Inscription : EX-VOTO / 1868 / A.D. D’ORANGE.. Précision inscription : lettres noires sur cartel enroulé, en haut à dextre 1868 NDL84051.232

NDL84051.193

136

MEP Ex-votoBATmartial.indd 136-137

Les calamités naturelles, les incendies Action de grâces d’une jeune femme pour son mari sauvé d’un incendie (ou d’un éboulement ?) Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,28 m ; l. : 0,33 m Inscription : EX VOTO Précision inscription : lettres noires

Incendie domestique Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,28 m ; l. : 0,34 m Inscription : EX-VOTO. 1847. Précision inscription : lettres noires milieu supérieur du tableau 1847 NDL84051.193 Incendie domestique Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,30 m ; l. : 0,40 m Inscription : Exvoto Cles Reboul âgé de 29 ans ½ / le 18 mai à 10 heures ¼ du soir 1847 à Marseille 1847 NDL84051.294 Incendie d’un immeuble Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,64 m ; l. : 0,53 m Inscription : EX VOTO OFFERT A NOTRE DAME DE LUMIERES PAR UNE FAMILLE SAUVEE D’UNE INCENDIE QUI EUT LIEU LE 20 FEVRIER 1862 CETTE FAMILLE ALLAIT ETRE LA PROIE DES FLAMMES LORSQU’IMPLORANT LA PROTECTION DE NOTRE DAME DE LUMIERES ELLE FUT SECOURUE D’UNE MANIERE MIRACULEUSE QUE SON SAINT NOM SOIT BENI. Refugium peccatorum orapronobis / Consolatris afflictorum orapronobis

Précision inscription : lettres noires sur phylactères blancs en haut et en bas du tableau, inscriptions en lettres noires et caractères gothiques sur les côtés 1862 NDL84051.234

MICHON D’ARLES 1830 NDL84051.269 Brick dans la tempête Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,29 m ; l. : 0,37 m Inscription : VŒU Fait par l’équipage

Noyade d’un jeune garçon Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,49 m ; l. : 0,50 m Inscription : EX-VOTO / D’UN ENFANT DE.6 ANS.NOMEE. ALBERT.ANTOINE.BRESSY.DE. VEDENES.SAUVES.PAR.NOTREDAME DE LUMIERE. / FAI. PAR. ALLEMAND.MARTIN / a vedenes (vaucluse) MDCCCLXXV 1875 NDL84051.279

Les périls de mer, de noyade Personnages emportés par les flots Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,31 m ; l. : 0,36 m Deuxième moitié du xviie siècle NDL84051.24 Jeune homme sauvé d’un naufrage Panneau bois (support), peinture à l’huile H. : 0,25 m ; l. : 0,32 m Inscription : EX/ VO/TO/DE/1829 Précision inscription : lettres noires sur base pilier de l’arcature de la chapelle sur cinq registres 1829 NDL84051.84 Naufrage d’un brick Panneau bois (support), peinture à l’huile H. : 0,39 m ; l. : 0,45 m Inscription : EX VOTO ARIVE LE / 10 AOUT 1830/ DE L’ALLEGE LA VIERGE DE (illisible) PAR LE Cdt BT NDL84051.228

137

06/05/2014 15:44


NDL84051.38

NDL84051.24

du brick français le Chamboran Cne. RaYNAUD / le 19 mars 1853 dans le golf de tarente. Précision inscription : lettres blanches sur bandeau noir, deux registres, en bas du tableau 1853 NDL84051.206

en bas à gauche XVIIe siècle NDL84051.38 Accident de travail à la forge Panneau bois (support), peinture à l’huile H. : 0,24 m ; l. : 0,34 m Inscription : Evenement du tonnerre le 16 7bre / Ex voto de 1823 Précision inscription : lettres noires en haut à dextre sur deux registres 1823 NDL84051.245

Femme agenouillée avec son garçonnet devant une chapelle sur le bord de la mer Panneau bois (support), peinture à l’huile H. : 0,32 m ; l. : 0,42 m Inscription : Reconnaissance à la/ Mère de Dieu./ Besançon le 1er février 1856 Précision inscription : lettres en blanc, en bas à droite 1856 NDL84051.114

Famille qui a réchappé à un incendie Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,27 m ; l. : 0,32 m Inscription : EXVOTO 1828 Précision inscription : lettres noires, en bas à gauche 1828 NDL84051.112 Chute d’un garçonnet tombant d’un mur Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,58 m ; l. : 0,48 m Inscription : EX-VOTO / 1868 / A.D. D’ORANGE.. Précision inscription : lettres noires sur cartel enroulé, en haut à dextre 1868 NDL84051.232

NDL84051.193

136

MEP Ex-votoBATmartial.indd 136-137

Les calamités naturelles, les incendies Action de grâces d’une jeune femme pour son mari sauvé d’un incendie (ou d’un éboulement ?) Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,28 m ; l. : 0,33 m Inscription : EX VOTO Précision inscription : lettres noires

Incendie domestique Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,28 m ; l. : 0,34 m Inscription : EX-VOTO. 1847. Précision inscription : lettres noires milieu supérieur du tableau 1847 NDL84051.193 Incendie domestique Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,30 m ; l. : 0,40 m Inscription : Exvoto Cles Reboul âgé de 29 ans ½ / le 18 mai à 10 heures ¼ du soir 1847 à Marseille 1847 NDL84051.294 Incendie d’un immeuble Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,64 m ; l. : 0,53 m Inscription : EX VOTO OFFERT A NOTRE DAME DE LUMIERES PAR UNE FAMILLE SAUVEE D’UNE INCENDIE QUI EUT LIEU LE 20 FEVRIER 1862 CETTE FAMILLE ALLAIT ETRE LA PROIE DES FLAMMES LORSQU’IMPLORANT LA PROTECTION DE NOTRE DAME DE LUMIERES ELLE FUT SECOURUE D’UNE MANIERE MIRACULEUSE QUE SON SAINT NOM SOIT BENI. Refugium peccatorum orapronobis / Consolatris afflictorum orapronobis

Précision inscription : lettres noires sur phylactères blancs en haut et en bas du tableau, inscriptions en lettres noires et caractères gothiques sur les côtés 1862 NDL84051.234

MICHON D’ARLES 1830 NDL84051.269 Brick dans la tempête Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,29 m ; l. : 0,37 m Inscription : VŒU Fait par l’équipage

Noyade d’un jeune garçon Carton (support), peinture à l’huile H. : 0,49 m ; l. : 0,50 m Inscription : EX-VOTO / D’UN ENFANT DE.6 ANS.NOMEE. ALBERT.ANTOINE.BRESSY.DE. VEDENES.SAUVES.PAR.NOTREDAME DE LUMIERE. / FAI. PAR. ALLEMAND.MARTIN / a vedenes (vaucluse) MDCCCLXXV 1875 NDL84051.279

Les périls de mer, de noyade Personnages emportés par les flots Toile (support), peinture à l’huile H. : 0,31 m ; l. : 0,36 m Deuxième moitié du xviie siècle NDL84051.24 Jeune homme sauvé d’un naufrage Panneau bois (support), peinture à l’huile H. : 0,25 m ; l. : 0,32 m Inscription : EX/ VO/TO/DE/1829 Précision inscription : lettres noires sur base pilier de l’arcature de la chapelle sur cinq registres 1829 NDL84051.84 Naufrage d’un brick Panneau bois (support), peinture à l’huile H. : 0,39 m ; l. : 0,45 m Inscription : EX VOTO ARIVE LE / 10 AOUT 1830/ DE L’ALLEGE LA VIERGE DE (illisible) PAR LE Cdt BT NDL84051.228

137

06/05/2014 15:44


9:HSMDNA=UXWW^[:

ACTES SUD Dépôt légal : juin 2014 32 € TTC France www.actes-sud.fr

COUV Tourne-toi vers elle Déf.indd 1

Tourne-toi vers elle

Les ex-voto de Notre-Dame de Lumières

Ève Duperray ISBN 978-2-330-03288-3

ACTES SUD / DÉPARTEMENT DE VAUCLUSE

Ici, on fait des miracles. Ainsi pourrait-on résumer la vocation du sanctuaire Notre-Dame de Lumières, la bien-nommée, situé au cœur du Luberon, sur la commune de Goult, en Provence. En 2011, l’inventaire de sa collection de trois cent quinze ex-voto par la commission Gagnière du département de Vaucluse a fait renaître ce patrimoine votif, enraciné dans les cultures traditionnelles, et a activé un parcours méthodique visant à sauver ce fonds de mémoire qui subit la censure pluriséculaire des autorités ecclésiastiques et laïques, préoccupées par les conséquences superstitieuses et par l’intérêt morbide que la circulation de ces ex-voto suscitait. À travers les pages de cet ouvrage s’est engagée une réévaluation courageuse et prudente des formes de piété ou “pitié” populaire, de leur expressivité et fascination naïve dans ce qui fut une efficace stratégie de transaction des moments critiques de l’existence que l’on soustrayait à la dimension privée pour s’ouvrir à la société tout entière. Tourne-toi vers Elle, qui puise dans les temps les plus lointains, marque un pas dans la construction d’une nouvelle identité du Vaucluse afin qu’il n’égare pas les horizons symboliques, imaginaires, merveilleux, en un mot la raison poétique d’une culture “pop” longtemps négligée.

Ève Duperray

Tourne-toi vers elle Les ex-voto de Notre-Dame de Lumières

ACTES SUD / DÉPARTEMENT DE VAUCLUSE

25/04/2014 12:09

Extrait "Tourne-toi vers elle"  

Extrait "Tourne-toi vers elle" d'Eve Duperray paru en juin 2014

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you