Page 136

ART DE VIVRE

Questions

VIGNERONS la passion du muscadet en quelques mots

Un muscadet de bon niveau est une révélation sur les produits de la mer ! Parce que le muscadet n’est pas un « vin » simple. C’est une histoire vivante ! « Le muscadet, par sa saveur iodée insufflée par le vent d’ouest, par sa fraîcheur citronnée entretenue par les brumes matinales, par sa pureté minérale puisée dans les sols si diversifiés du Nantais, peut mener à une communion avec les saveurs de la mer, quand la fraîcheur acidulée du muscadet vient trouver son équilibre dans la salinité iodée de l’huître, quand la minéralité fumée d’un Fief du Breil-sur-Orthogneiss vient se fondre à la saveur tiède finement typée presque grillée d’un bar de ligne, quand la noix de SaintJacques en carpaccio ou même poêlée vient adoucir le caractère puissant d’un muscadet sur gabbro millésimé. Cela n’est pas que pure coïncidence mais résonnance et plénitude du vivant, le lien entre terre et mer. C’est en ce sens que le muscadet est pour moi une révélation pour les produits de la mer. Depuis trente-cinq ans que je suis au vignoble de la Louvetrie, avec mon père Pierre, nous avons toujours cherché à développer l’expression minérale dans nos muscadets Sèvre-et-Maine, cultivés et vinifiés séparément en fonction des trois types de sols qui composent notre domaine sur les côteaux de la Sèvre. Les pratiques de culture biologique et plus récemment biodynamique viennent sublimer cette minéralité et l’équilibre dans nos derniers millésimes. Mon plus grand souhait et mon ambition sont de faire reconnaître la potentialité de notre vignoble à produire des grands vins blancs secs dignes des grands vins en France. La genèse des crus communaux est une étape dans cette quête. Quant à l’avenir, il s’inscrit dans les propos de mon père : « Rappelle-toi, faire de la qualité, ça paiera toujours ! » Jo Landron Domaines Landron à La Haye-Fouassière www.domaines-landron.com

134

I

LA BAULE PRIVILÈGE 2013

I

25 ANS

Dormir vite, se battre entre l’urgent et le prioritaire. Moi, fils de paysan, si proche de la terre, je ne suis pas un héritier. Je me suis installé par passion sur neuf hectares de vignes, répartis sur quatre communes cultivant dix cépages différents. J’ai planté des vignes, j’en ai rachetées, je me suis donc constitué mon vignoble sur des parcelles bien sélectionnées qui, pour moi, avaient un intérêt qualitatif. Je fais des vins d’auteur. C’est comme un pianiste. Il y a la partition et, selon le pianiste, la mélodie est interprétée différemment. Moi, c’est pareil. J’essaie de jouer et de tirer le maximum de la partition vivante que sont mes vignes. J’estime que l’essentiel du travail se fait dans les vignes, non pas dans la cave. Le cépage muscadet (unique), un terroir (unique), un climat (unique), en culture biologique, donnent vraiment les vins que j’aime, et que j’aime partager. « Celui qui sait déguster ne boit jamais de vin, mais il goûte ses suaves secrets. » Salvador Dali Le melon de Bourgogne est un cépage unique : planté dans notre région océanique, le terroir du Nantais, il est mis en valeur par les différentes roches, granit, gabbro, orthogneiss, amphibolite, etc. Puis l’homme intervient en faisant une viticulture saine, bio ou biodynamie, ce qui fait la fusion des trois éléments : terroir, climat, cépage. Cela confère au vin une note vraiment minérale, vive mais pas acide, des notes salines, fraîcheur et gras, ce qui en fait un allié lors de dîners gastronomiques autour des nobles produits de la mer. Jérôme Bretaudeau Domaine de Belle Vue à Gétigné www.jeromebretaudeau.fr

D’un côté, un vignoble avec sa mosaïque de terroirs nés des roches éruptives et métamorphiques du massif armoricain. De l’autre, l’océan Atlantique avec son vent d’ouest, ses plages et sa côte. Entre la terre et la mer, un mariage. Ces muscadets venus du plus profond de la terre, cousus main par ces hommes et ces femmes, sont d’une délicatesse et d’une telle harmonie quand ils sont accompagnés majestueusement par les produits de la mer que ces mêmes hommes et femmes subliment. C’est plus qu’une certitude, ce mariage durera une éternité et sera, je pense, plus intense encore demain. Vous trouverez à Bournigal, petit village vigneron de Clisson, le domaine des Cognettes de Stéphane et Vincent. Fils et arrière-petit-fils de vigneron, ayant grandi au milieu des vignes, la passion a petit à petit gagné les frères Perraud. Deux terroirs caractérisent le domaine, le granite de Clisson et le gabbro. Des différents clos de vignes naissent les cuvées du domaine en fonction de l’âge de la vigne, de la récolte et de la durée de l’élevage du vin avant la mise en bouteilles. La qualité, nous allons la chercher dans notre terre et dans le travail de la vigne. Le vin doit être vrai, ses arômes, son goût, son expression doivent être unis à notre savoir-faire. Ces dernières années, nous avons remis en question nos pratiques culturales, responsabilisés par le sentiment que la terre doit vivre si nous voulons le meilleur d’ellemême. Ce retour à une agriculture saine et durable est devenu une évidence. L’équilibre de la vie est d’une telle complexité qu’elle nous offre une diversité incroyable dans l’expression de nos vins. Nous pensons aujourd’hui que les plus beaux vins sont ceux dont l’histoire se raconte avec plaisir et sans retenue. Des vins justement où l’on respecte les équilibres du vivant. Santé ! Stéphane et Vincent Perraud Domaine des Cognettes à Clisson www.domainedescognettes.fr

La Baule Privilège 2013  

La Baule Privilège 2013

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you