Page 1

N°254

rg juillet-sept. 2011 // www.tajeunesse.o

c er ! L e m a g q u i te f a i t a v an

Arrête ta langue de

vipère

NEW !

TA JEUNESSE SUR TABLETTE ! p.28


D’une SaiSon à l’autre

Mais où est Rémy ? Il est insaisissable et a toujours la bougeotte. Quand nous créons le journal, il est partout et nulle part. Au moment de l’impression, il s’est caché et nous l’avons perdu. Aide-nous à le retrouver. Il doit bien être dans l’une ou l’autre page du magazine… Bonne investigation ! Réponse du n°253 : Rémy se tapait l’incruste sur la pochette de CD de Toby Mac à la page 23 !

Témoignage d’un tueur repenti À la lecture des excellents articles de cette livrée d’été, j’ai été comme propulsé des années en arrière (eh oui, je suis très vieux). À ton âge, j’étais un tueur. En effet peu de personnes me résistaient dans l’art de la répartie, de la «casse» (Brice de Nice est un petit joueur). Peu importe qui c’était, j’étais infaillible. Je construisais une bonne partie de ma personnalité sur ce régime, très certainement pour masquer mes nombreuses failles.

Et puis, j’ai été achevé.

C’est vrai. Mais pas sur le même registre. Il m’a été donné de rencontrer une personne qui au lieu de voir en moi «le roi de la casse», m’a encouragé dans tout le potentiel qui était caché par mon attitude. Avec l’aide de Christ, j’ai déposé mon arme favorite et découvert que Dieu m’attendait pour des choses étonnantes. Parmi elles, il y a Ta Jeunesse. Qui sait, sans cette personne, tu n’aurais pas le journal dans les mains?

Choisis bien ton arme.

Je te lance un défi. Pense à la personne que tu pourrais encourager sincèrement (il n’est pas question de jouer un sketch pour faire bien). Encourage-là, par une parole, une attention ou autre chose. Et tu verras que, dans cette démarche, tes pensées quitteront vite ce qui est tordu. Peut-être seras-tu quelqu’un de déterminant pour l’avenir d’une autre personne? À n’en pas douter, je suis sûr que Christ t’aidera dans cette démarche. Bon courage et bonne lecture ! édito

Patrice Berger

patrice.helene.berger@gmail.com

Ta Jeunesse vit grâce à des dons ! > Dons par chèque : à l'ordre de JAB Ta Jeunesse, chez Sabine Grosrenaud - 21 rue Georges Cuvier, F-25310 Roches les Blamont.

2

Ta Jeunesse n°254

> Dons par virement bancaire : Depuis la France : JAB Ta Jeunesse - BNPPARB agence de Valentigney (01375) code banque : 30004 code guichet : 00052 n°de compte : 00010002987 clé RIB : 76

Depuis la Suisse : CCP 10-26277-7 - Ta Jeunesse 1020 Renens Depuis l'étranger : n° IBAN : FR76 3000 4000 5200 0100 0298 776 BIC : BNPAFRPPBSC JAB TA JEUNESSE

www.tajeunesse.org Édition JAB France et JAB Suisse romande Partenaires AB France, AB Suisse, AJC-CAEF, JPC France, Vilodec. Rédaction Jeunesse de l’Église Action Biblique 34 rue du Cordonnier - F - 25460 Etupes Contact patrice.helene.berger@gmail.com Directrice de rédaction Sabine Grosrenaud Rédacteur en chef Patrice Berger Rédacteurs Patrice Berger, Delphine Brabant, David Buc, Rolande ClaudePierre , Valérian Dormoy, Marc Duverger, Daniel et Natania Eicher, Jean-Yves Le Guehennec , Alexandre et Nathalie Lesage, Sandrine Leycuras, Mandoline, Éric Maurel, Thierry Mirone, Sylvain Rémond. Relecture Dominique Frochot, Sandrine Leycuras, Pauline Sautel, Œil de Lynx. Illustrateurs Amandine Bourbon, Loïs Conte, et Estelle Trillot, Yannick Huguenin. Graphisme et mise en page Olivier Leycuras et Patrick Millecam Crédits photos et illustrations P. Berger, P. Millecam, A. Auderset, IStockPhoto.com, BLF Europe, Fotolia.com. Impression Imprimerie SIPCA (charte Imprim'Vert) Tél. : 03 28 38 99 99 - www.sipca-imprimerie.com Routage Équipe du FEU, Lille. Administration Serge Cassard, Daniel Eicher Abonnements voir p. 2


Sommaire 6

P.

Peux-tu arrêter ta langue de vipère ?

Spam dans tes pensées

5

P.

Une bombe atomique

Médias, regarde avec tes oreilles Une lettre tombée du ciel

05

Les gros mots de la Bible Profession de foi Il croit et il est opérateur manager

06

Vie : mode d’emploi Peux-tu arrêter ta langue de vipère ?

09

Le sexe vraiment nu Une bombe atomique

10

Interview Louise

12

Une seconde après sa mort les 7 différences ( suite et fin)

13

Ridicule de croire Que Jésus est le seul chemin qui mène à Dieu

14

Vie : mode d’emploi Remporte la médaille d’or

16

Un mot, une image, un verset Camping sauvage

17

BD by Auderset

18

Spam dans tes pensées

20

Complément d’enquête Samson : splendeurs et misères des héros

22 24

Ya pas que l’ordi dans la vie Et si je n’étais pas le centre du monde Crazy Love. Bouleversé par un Dieu irrésistible

28

Ta Jeunesse en numérique

Interview : Louise, chez elle

13

P.

Remporte la médaille d’or

14

P.

20

Samson

P.

9

Jésus, le seul chemin ?

Lire et comprendre la Bible

version rose pour les filles

P.

10

P.

04

Ta Jeunesse n°254

3


médiaS : regarde avec leS oreilleS par

Mandoline

dans ma playlist

Une lettre tombée du ciel

J

e m’attaque à une chanson que j’aime autant qu’elle me travaille et ce, depuis que je la connais. Ce qui me plaît, c’est la musique, un bon hip-hop anglais sur un sample de Radiohead. Ce qui m’interpelle ? Les paroles. Ça s’appelle « Letter from God to man »; c’est de Scroobius Pip et, si je te livre là quelques morceaux choisis, le mieux c’est encore d’aller y jeter une oreille. Petit « warning » cependant, c’est plutôt spécial et - comme pas mal de choses - à prendre avec un certain recul.

Ça fait un bail... La chanson parle donc d’une «  lettre de Dieu à l’homme » et, pour un artiste non-chrétien, il a une approche assez originale. La lettre commence sur  : « Salut, ça va ? Ça fait longtemps qu’on ne s’est pas vus. Je n’ai pas été trop dans les parages ces temps-ci; mais il ne me semblait pas que tu en avais très envie ». Quand je regarde autour de moi, c’est fou comme l’idée de Dieu, et encore plus celle de le chercher, paraît dépassée. Même en tant que chrétien, on insiste trop souvent pour gérer son biz tout seul. Parfois, j’entends presque Dieu me dire « hé, ça fait un moment que tu m’as laissé en-dehors de ta vie. T’aurais pas un peu besoin de moi, là ? » Et pour autant, contrairement aux paroles, Dieu n’est pas absent : Il attend juste qu’on lui ouvre la porte.

Le début de la fin

juste créé le sol ; c’est toi qui as construit les tours », « c’est toi qui as utilisé mes enseignements pour ton gain personnel  », etc. On s’en prend plein la poire quoi  ! Le pire c’est que le gars a un peu raison, dans l’histoire  : c’est bien l’homme qui est à la source de tous ces maux. J’ai souvent été confrontée à la question  : «  Et pourquoi ton Dieu permet tout ça, si Il est vraiment Tout-Puissant ?  » la réponse est aussi simple que complexe : l’homme a la liberté de choisir Dieu ou pas... Mais tant que Dieu n’est pas pleinement accepté, les choses continueront de se dégrader.

S’ensuit tout un paragraphe, un peu accusateur, où le rappeur fait dire à Dieu qu’Il n’est pas intervenu dans le désordre de ce monde, mais Un Dieu qui aime que c’est l’homme lui-même qui en est Dieu permet tout ça, s’Il est Par contre, si on se cantonne juste la cause. Et tout y vraiment Tout-Puissant ? aux paroles de la passe : les guerres chanson, on reste Parce que je fais n’imp... de religion  : «  c’est un peu sur sa toi qui as commis soif. D’autant que de telles tragédies, l’image de Dieu est faussée : Il apparaît même si elles étaient en Mon nom  »  ; comme une sorte «  d’intermédiaire les guerres tout court : « c’est toi qui as créatif » entre mère nature et l’homme, inventé les bombes, et la peur qui vient impuissant face aux conséquences de avec  »  ; l’épuisement des ressources  : Ses créations (« je ne savais pas que de «  c’est toi qui n’as pas su quand arrêter tels développements causeraient des de creuser plus profond, quand arrêter désaccords et de la jalousie »). de construire plus haut », et autres « J’ai

4

Ta Jeunesse n°254

Dans la réalité, celle en laquelle je crois parce qu’elle vient de la Bible, Dieu ne ferme pas les yeux sur la misère du monde, Il offre sa paix et son amour. Oui, ses enfants ont mis le bazar sur la planète, oui, ils détournent leurs yeux de lui en permanence, oui, leur nature est mauvaise... Mais Dieu, dans son amour sans limite, a balayé tout ça en envoyant son fils Jésus sur la croix. C’est à toi de faire le pas; mais Il est vraiment là, prêt à te faire partager tout ce qu’Il a prévu pour toi !


ProfeSSion de foi

Il croit et il est

Opérateur manager Franco-suisse, marié depuis 2003 à Magali, papa d’Evaelle, et bientôt d’un autre bébé ! Originaire de la belle Alsace, je vis actuellement à Houilles, tout proche de Paris. Je travaille dans une entreprise de transport, suis président de Jeunesse Pour Christ France (JPC), coresponsable d’une implantation d’église à Houilles.

E

xplique-nous un peu plus quel est ton métier ?

Lequel  ? Pour celui qui me rémunère, je suis «  Operations Manager  », ça veut dire responsable d’exploitation pour des transports routiers de fret, sur toute l’Europe. En fait, il s’agit de s’organiser pour avoir les bons colis, au bon endroit, au bon moment, en bon état, en bonne quantité, et surtout au moindre coût. C’est super intéressant parce que j’ai des contacts avec toute l’Europe, avec plein de monde, je voyage certaines fois !

Quelles sont tes passions dans la vie ? J’ai plein de passions, et en plus qui

changent tout le temps. Mais surtout, j’aime la musique, je fais du piano, un peu de guitare, j’ai essayé l’harmonica mais mon épouse m’a amoureusement demandé d’arrêter, et j’aime bien

chanter même si ce n’est pas mon don principal. J’aime bien l’eau, les poissons, le bateau, 24 heures chrono, et depuis peu l’Ovomaltine à tartiner !

dans des problèmes de société. J’aimerais faire des études de théologie. Pour moi, c’est assez facile d’animer quelque chose, de lancer un projet, mais je sais que je dois apprendre plus la Bible. Très tôt, tu t’es engagé dans divers Dieu nous a laissé sa parole, à moi de la dévorer, de l’étudier, projets. Peux-tu nous de la méditer, de la en dire plus ? connaître et d’être En fait, je crois que ça Les chrétiens ont le vient d’une leçon que mon mandat d’assaisonner conséquent. La Bible dit que père m’a laissée. Il m’a la société. les chrétiens sont dit  : «  la seule position le sel de la terre, valable dans l’église, c’est alors la différence doit se voir, ou du d’être serviteur.  » Et rapidement, j’ai moins se sentir. Les chrétiens ont le essayé d’être serviteur dans mon église, mandat d’assaisonner la société. Là à la chorale Joie et Vie où je jouais au où un chrétien se trouve, ce doit être piano, puis avec JPC d’abord en tant savoureux. Alors, comment intervenir qu’animateur, puis avec Madison, puis sur des sujets de société difficiles et Plage Station, puis Muzik’tus, puis le parfois tabous, comme l’IVG en hausse conseil d’administration… Je crois que si chez les adolescentes par exemple, je n’avais pas compris cette position de être chrétien à la fac/lycée, résister à la serviteur, et que d’autres ne m’avaient tentation, rester honnête... pas fait confiance, je n’aurais jamais pu m’investir autant. Il faut les deux : attitude de Un mot pour les lecteurs du serviteur et confiance de journal ? la part des autres. Être chrétien est une aventure formidable, et notre monde a besoin Quels sont les sujets de jeunes chrétiens pour témoigner et qui te travaillent en changer la face de notre monde. Dans Matthieu 9 v.38, on voit qu’il y a beaucoup ce moment ? de travail mais peu d’ouvriers ! Je crois Oh là, je suis que la jeunesse est une puissance de feu constamment travaillé… pour changer tout un pays. mais j’y travaille  ! Si je ne devais citer que deux sujets, ce serait la reprise des études et la place des jeunes et des chrétiens Ta Jeunesse n°254

5


Vie : mode d’emploi

Peux-tu arrêter

?

ta langue de vipère

Tant de propos épicés sur les autres semblent nous mettre en valeur qu’il serait dommage de s’en priver. Mais plutôt que de détruire l’autre et moi-même, ne puisje pas découvrir ce qui valoriserait les deux : l’encouragement ? Paroles prises sur le vif. Mon prof de physique est vraiment nul ! En plus, il a plein de pellicules, quand il passe dans l’allée, il neige sur les tables ! Moi, c’est mon prof d’histoire, il a une haleine de chacal. Je ne sais pas comment fait sa copine pour l’embrasser ! C’est rien à côté de Marie, elle a les cheveux tellement gras qu’on pourrait cuire des frites avec ! Vous savez ce qu’elle a fait hier ? Il parait qu’elle a… Enfin, c’est pas tout à fait sûr, mais ça ne m’étonnerait pas d’elle ! Un peu plus tard : tu sais quoi ? Un truc énorme : Marie a… Dingue mais vrai  ! C’est Ilona qui l’a vue...

La parole  ; arme de destruction massive ? Ado, j’ai aussi tenu des propos de ce style. Aujourd’hui, de l’autre côté de la barrière, je peux te dire que c’est toujours aussi facile de médire sur les collègues, de dénigrer les élèves ou leurs parents. Le même fléau touche finalement toutes les générations. Pourquoi est-ce si facile 6

Ta Jeunesse n°254

présente une faible masse par rapport d’avoir des propos destructeurs ? Si tu au vaisseau, pivote de quelques degrés, n’apprends pas à soumettre tes paroles à des tonnes et des tonnes bougent avec la pensée de Christ, chaque jour de ta vie, lui. tu seras un serial killer par la parole. Mais Jacques chapitre Jésus nous a appelés 3, versets 4-5a  : à quelque chose de « Voici, même beaucoup plus noble  : «Apparences trompeuses: les navires, qui devenir des « encourasont si grands et geurs », des fabricants la médisance et le que poussent des de paix. Drôle de médiscrédit si vertueux sont vents impétueux, tier. Job passionnant ! des missiles qui détruisent sont dirigés par un très petit gouLa parole, un goutout le monde.» vernail, au gré du vernail ? pilote. De même, Jacques, dans son la langue est un épître, nous parle de la petit membre, et elle se vante de grandes langue. C’est elle qui nous sert à parler, choses. » non  ? Il la compare au gouvernail d’un Dans une tempête, un gouvernail en bon bateau. état et bien guidé permet de sortir de la Le gouvernail est une des plus petites furie de la mer. Mais, lorsque le gouverpièces d’un navire. Grâce à lui, un vaisnail est cassé ou livré à lui-même, c’est seau peut éviter les écueils, tenir tête à la mort quasi assurée. Le bateau est une tempête et arriver à bon port. Pour ballotté au gré des flots, dérive, échoue une action efficace, il faut le maîtriser et ou au pire, il chavire. anticiper les dangers, à cause de l’inertie Nos paroles, nos discussions ont une du bateau. Lorsque le gouvernail, qui re-


par

Rolande Claudepierre

claudepierre.rolande@gmail.com

portée bien plus grande que le seul mouvement de quelques muscles. Bien maîtrisées, elles sont constructives, nous amènent à bon port, en sécurité. Mal maîtrisées, elles détruisent et tuent. La langue est capable du meilleur comme du pire. Que choisiras-tu ?

Vous avez dit médisance ? Tenter de discréditer quelqu’un par des propos mensongers, un bruit qui court, en colportant une rumeur, c’est le calomnier. Dire de quelqu’un le mal qu’on sait ou qu’on croit savoir c’est médire. Celui qui calomnie ou qui médit montre souvent en apparence de nobles désirs  : informer des dangers liés à telle personne, aider à cerner telle personnalité, mais qu’en est-il vraiment ?

Nos mauvaises raisons de parler Quand tu critiques, tu prouves que « tu sais des choses », que tu vaux mieux que cette personne. Indirectement, tu t’élèves ! Et par la même occasion, tu dis du bien de ceux qui t’écoutent : « Je vous raconte ça, parce que moi, je ne suis pas comme ça et parce que je sais que vous, vous n’êtes pas comme ça non plus ! » Tu abaisses les autres pour te sentir valorisé. En fait, tu manques d’assurance alors tu recherches l’approbation. Peutêtre crois-tu que ta vie n’est pas intéressante alors, mieux vaut parler des autres, mais les élever serait s’abaisser encore, alors mieux vaut donc les écraser ! Voici ce que j’ai lu sur un forum : « J’ai honte de mon manque de conversation. J’ai peur de passer pour quelqu’un d’inintéressant. Je pourrais utiliser les blancs pour me «creuser la tête» mais au lieu de ça je m’auto-insulte en me disant que je suis inintéressante, qu’il faut absolu-

ment que je trouve quoi dire pour arrêter ce blanc ». Quelle tristesse de parler pour se cacher. Alors pour combler le vide, c’est facile de se moquer, de raconter ses propres exploits, facile de médire ou de calomnier. Le silence nous oblige peut-être à plus de profondeur. Aurions-nous peur du silence  ? Nos médisances peuvent exprimer nos envies, nos jalousies. Parfois, on attribue à la personne absente un trait de caractère qu’on déteste chez soi, sans peut-être même le percevoir.

Deviens un « encourageur » Ta valeur ne vient pas de la dévalorisation des autres. Ta valeur vient de Dieu, tu as été créé(e) par Lui et pour Lui, tu as du prix à ses yeux.

Jésus dit que « c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle  » (Matthieu 12.34). Si notre cœur est corrompu par le péché, il ne peut rien en sortir de bon.

Et alors ? Alors, des relations se rompent ou peinent à se construire à cause de préjugés, d’une confiance amoindrie. Une personne est mise de côté, jugée, méprisée même, on la soupçonne d’un mal qu’elle n’a peut-être pas commis, on se moque d’elle. Elle se retrouve isolée, attristée, anéantie, découragée, brisée, et parfois pour des années. Ainsi peut commencer l’exclusion. Et si c’était moi la personne visée ? La seule solution contre ces missiles : encourager l’autre.

La seule solution contre ces missiles : encourager l’autre. Ta Jeunesse n°254

7


Vie : mode d’emploi

R

efuse

« Rejetez donc toutes les formes de méchanceté et de ruse, l’hypocrisie, la jalousie et toute médisance  ». 1ère épître de Pierre chapitre 2, verset 1. La Bible nous encourage à abandonner les paroles mauvaises. Tu peux être celui qui parle ou celui qui écoute, alors : Refuse. Refuse de dire de quelqu’un ce que tu n’es pas prêt à répéter en sa présence. Refuse Refuse d’écouter des propos sur quelqu’un qui te mettraient mal à l’aise en sa présence. Comment ? Demande à Jésus son secours. Parfois, tu peux t’éloigner du groupe quelques instants ou changer de sujet de conversation. Tes amis te demanderont peut-être ce qui t’arrive. Tu pourras leur dire simplement que tu n’aimes pas dire ou entendre du mal de quelqu’un. Certains t’admireront et te respecteront pour ta prise de position, d’autres te mépriseront. Ce sont les premiers pas qui coûtent le plus. Et goûter à la victoire, quel bonheur !

R

emplace

« Ne laissez aucune parole blessante franchir vos lèvres, mais seulement des paroles empreintes de bonté. Qu’elles répondent à un besoin et aident les autres à grandir dans la foi. Ainsi, elles feront du bien à ceux qui vous entendent. » Ephésiens chapitre 4, verset 29. Remplace le mal par du bien. Tu as la capacité de faire du bien, juste en parlant. Tu peux consoler, apporter une guérison, de la bonne humeur, un encouragement, ta contribution dans une réflexion. Tu te rends compte   ! Tu peux avoir un impact dans des vies, faire grandir, aider à construire quelque chose de beau ! Soigne tes relations et tu découvriras des richesses, des trésors qui restent insoupçonnés si tu restes enfermé(e) dans les préjugés et les rumeurs. Raconte ce qui est beau, ce qui est bon, ce qui est bien, ce qui est vrai et qui édifie, ce que Dieu fait dans ta vie, comment il le fait, ce qui apporte la paix dans les relations. Et tu deviendras un artisan de paix, un « encourageur ».

Comment arrêter ta langue de vipère ?

R

ecommence

Chaque fois que tu échoues, ne te décourage pas et recommence ! Personne n’apprend un nouveau métier en quelques heures, il faut du temps. Dieu ne se décourage pas de toi, reprends sa main et continue ce bon combat, tu vivras de belles victoires !

Résultat du grand quizz biblique du n°251 Bravo aux gagnants : Mélanie JENZER (La Bible, ce livre extraordinaire), Camille JENZER (Si tu veux aller loin), Annick AUBERT (Si tu veux aller loin), Céline AUBERT (La Bible, ce livre extraordinaire), Débora LAFFIN (Génération Challenge), Juliette D.(?) (Si tu veux aller loin), Loïs CONTE (Si tu veux aller loin) 8

Ta Jeunesse n°254


Le sexe vraiment nu

Une bombe atomique (version rose)

L

es garçons ont des yeux.

(Tu l’avais remarqué !). Ils sont «  visuels  » comme nous l’avons vu dans le dernier article. C’est comme s’ils avaient un neurone qui relie directement les yeux au cerveau, et quand ils voient quelque chose de trop stimulant, boom, c’est l’explosion hormonale dans le corps entier  ! D’accord, ce n’est peut-être pas très scientifique, mais ça correspond pas mal à la réalité. Alors, ça veut dire quoi pour toi, Belle au Bois Dormant ?

Une responsabilité. Le fait de réaliser cela va peut-être avoir une influence sur ton comportement, ton habillement. Un décolleté un peu trop plongeant, un jean un peu trop slim, un pantalon blanc un peu trop transparent vont attirer son regard, oui, mais aussi souvent faire l’effet d’un détonateur de pensées malsaines. Je ne veux pas te dicter comment tu dois t’habiller, mais parfois certaines façons de se vêtir, qui sont devenues presque « normales » pour les filles, restent des détonateurs d’explosion pour les garçons. Sois-y sensible !

Plus qu’une poupée Barbie. Tu es jolie, j’en suis sûre. Vouloir plaire aux garçons est naturel. Mais tu ne veux pas être juste une poupée Barbie séductrice, qui déclenche chez les gars un mécanisme hormonal qui aurait pu être déclenché par n’importe quelle autre poupée Barbie, n’est-ce pas  ? Tu vaux bien plus que ça. Tu peux être une fille selon le cœur de Dieu et cultiver des vertus profondes.

Aider les garçons.

Un jour ton prince viendra

Passe à l’action, Belle au Bois Dormant : fais attention à ce que tu montres, à comment tu t’habilles, à comment tu te comportes, à tes attitudes. Aide les garçons à « maîtriser leur corps », ne leur rends pas la vie difficile. Si tu recherches la pureté, tu peux aussi aider les garçons qui le désirent à être purs  ! «  Veillons les uns sur les autres, pour nous encourager mutuellement à l’amour et à la pratique du bien  ». (Hébreux chapitre 10, verset 24). Tu as un rôle à jouer. Avec l’aide de Dieu, tu pourras créer des amitiés profondes et saines et ne pas être obnubilée par le désir de séduire.

Même si les garçons sont «  hyper visuels », quand sera venu le moment pour ton prince charmant d’envisager une relation sérieuse, il recherchera d’autres qualités en toi que les qualités « poupée Barbie  »  ! Alors on va se mettre à les cultiver non ? Je pense à certaines de ces qualités  : douceur, fidélité, intelligence, serviabilité, humour… Tu en vois certainement d’autres. Dieu t’aidera !

Natania Eicher (ou Doc’Nat)

par

Natania est médecin généraliste chrétienne. Elle veut t'aider à aborder différents sujets touchant à la sexualité. Si tu es perplexe face à ce que tu entends, si tu te poses des questions concernant ce sujet, pose-lui tes questions  : natania.eicher@gmail.com Ta Jeunesse n°254

9


interview

J

eune (et jolie !), Louise vient de sortir son second album « Louise : Chez moi » (décembre 2010). L’an dernier, elle sortait « Sista : tu es à moi » (juin 2009). Je l’ai rencontrée alors qu’elle acceptait de faire un concert improvisé lors de la venue de Tony Anthony à Grenoble, en novembre dernier.

Louise chez elle

Ce CD qui sort, c’est un peu un rêve ?

C’était un rêve depuis longtemps, au moins 10 ans  ! En tant qu’ado, j’aimais écouter des groupes chrétiens (surtout anglophones) qui me faisaient du bien dans ma foi. Et comme j’aime aussi la musique et le chant, je voulais essayer de faire des chants encourageants en français.

Quel est ton parcours musical ?

Présentation. Professeur des écoles en classe de maternelle dans la région genevoise, Louise, 28 ans, fait partie de l’église évangélique de Prévessin-Moëns. Depuis toute petite, elle aime chanter. Elle se met souvent toute seule au piano et chante à tue-tête jusqu’à ce que les voisins n’en puissent plus ! « Dans la famille, reconnaît-elle, on aime tous la musique : piano, chant, ou simplement en écouter… » 10

Ta Jeunesse n°254

Cinq ans de cours de piano puis trois ans de harpe celtique. Puis à 18 ans, je suis entrée à la fac de musicologie de Grenoble pour trois ans, et j’ai fait une année de cours de chant. Depuis, je fais régulièrement des exercices pour la voix, généralement le matin dans la voiture en allant au boulot ! Les vitres n’ont pas encore explosé !!! Vers 15 ans, j’avais participé à un groupe vocal pour lequel j’ai commencé à composer des chants et des arrangements de voix, et à accompagner au piano. Au fil des années, c’est devenu le groupe « Sista ». J’ai participé à l’enregistrement des CD « Eclats de joie » 2 et 3, où j’ai rencontré l’ingénieur du son Jean-Paul Pellegrinelli qui m’a encouragée à me lancer dans l’enregistrement d’un ou deux chants, pour voir  ; j’ai donc commencé à travailler au Studio Soundlab de Grenoble, avec plusieurs musiciens et arrangeurs. C’étaient les débuts de mon CD solo, pour lequel j’ai


moyen de se faire connaître, de progresser dans sa prestation, de faire du bien aux autres. Et finalement, c’est Dieu qui agit, même à travers nos talents et notre travail. Ce qui importe le plus, c’est l’attitude du cœur qui cherche à servir les autres et à rendre gloire à Dieu. Et si tu sens que Dieu t’appelle à le servir par le chant, alors vas-y à fond et ne te décourage pas !

ensuite passé une bonne partie de mes vacances à écrire des paroles, composer de la musique, enregistrer au studio…

Comment définis-tu ton univers musical ? C’est dur à définir… disons que j’aime le RnB et la Soul, ou plutôt Néo-Soul, qui regroupe des artistes comme Alice Russel, Alicia Keys, Natasha Bedingfield, Debra Killings, Joss Stone, Corinne Bailey Rae… mais j’écoute aussi du jazz, du classique rien de tel qu’un orchestre symphonique en live ! - un peu de pop-rock…

Un mot à laisser aux lecteurs de Ta Jeunesse ?

Est-ce facile de sortir un album ? Non, ce n’est pas facile. Je ne pensais pas que ce serait autant de travail et de sacrifices – en temps, en argent et en énergie – quand je me suis lancée dans l’aventure. Et en même temps c’est génial, c’est ma passion  ! Je suis convaincue que c’est Dieu qui a tracé mon chemin pour en arriver là après 10 ans. J’ai appris beaucoup de choses utiles en route, pour le CD et dans ma relation personnelle avec Dieu. Il m’a fait sortir de nombreuses fois de ma «  zone de confort  » concernant quantité de choses qui m’ont obligée à davantage compter sur lui ! Ma prière est que toute la gloire lui revienne, parce que c’est lui qui gère.

As-tu toujours connu une trajectoire rectiligne dans ta foi en Jésus-Christ ?

J’ai aussi des périodes où j’ai plus de mal à me centrer sur Dieu et à lui faire confiance, et parfois j’ai du mal à croire qu’il va faire Quelles sont les qualités Surtout avoir la ce qu’il promet, ou à prier nécessaires ? pour des choses qui me Avoir de la persévérance dans conviction qu’on semblent impossibles. Mais le travail, s’entourer de gens est là où Dieu le moment où je lui ai compétents qui aiment Dieu, nous veut pour le entre donné ma vie, vers 13 ans, qui peuvent aider, encouraet maintenant, les bons et ger et prier, et surtout avoir la servir. les mauvais moments de conviction qu’on est là où Dieu ma vie m’ont aidée à m’ancrer plus solinous veut pour le servir. Il faut aussi sadement en Dieu. voir reconnaître qu’on n’est rien sans lui, et avoir la foi pour ne pas se décourager quand c’est dur. J’avoue ne pas toujours Aurais-tu un mot à laisser à un(e) avoir eu toutes ces qualités, mais Dieu est jeune qui aimerait chanter pour le fidèle et patient envers nous, heureuseSeigneur ? ment ! J’ai conservé sur la couverture de ma Bible un papier extrait d’une interview du groupe «  Acappella  », qui date d’il Qu’est-ce qui te pousse à placer ta y a au moins 10 ans. La question était confiance en Dieu ? «Que conseilleriez-vous à un jeune qui Sa fidélité  : je suis convaincue qu’il veut désire faire carrière dans ce domaine (la le meilleur pour moi. Cela ne veut pas musique pour Dieu) ? » et la réponse du forcément dire le plus facile ni le bonheur groupe était : « Priez, chantez dès qu’une comme je le conçois (ce que j’ai mis du occasion se présente, et Dieu ouvrira les temps à comprendre…). Mais les années portes ». passées me prouvent qu’il est entièreOui, la prière nous oblige à nous soument digne de confiance. Je ne veux pas mettre à Dieu, à chercher sa volonté et à vivre ma petite vie sur Terre en passant à dépendre de lui. Le chant en public est le côté de l’essentiel, c’est-à-dire Jésus.

Suis Jésus de tout ton cœur. La direction n’est pas toujours claire, ni le chemin facile, mais il est fidèle et nous utilise si on compte sur lui. C’est lui qui fait le travail par nous, et quand on regarde en arrière le chemin parcouru malgré les difficultés, c’est vraiment encourageant !

Offre spéciale Ta Jeunesse

10€ 12 €

L’album «Chez moi». Pour bénéficier de cette remise, découpe ou scanne ce bon et envoiele avec un chèque à :

Louise Zbinden 1439 avenue du Jura 01630 Sergy N’oublie pas de mentionner ton adresse !

Ta Jeunesse n°254

11


1 Seconde après ma mort

Les 7 différences (suite) par

Sylvain Rémond

sylvain.remond@me.com

R

appelle-toi… Nous sommes en train de rechercher les différences entre notre univers actuel et le Paradis : ce nouvel univers merveilleux où ceux qui auront placé leur confiance dans la personne de Jésus vivront à tout jamais. Dans le numéro précédent (n° 253), nous avions décrit la disparition de la mer, des larmes, des cris, des douleurs et du deuil, puis de la mort et enfin de la malédiction. Continuons avec les trois dernières différences.

de soleil ni de lune 5) Plus Apocalypse 21.23

Jour / nuit… La lune et le soleil ont été placés dans le ciel pour permettre à l’Homme de se repérer dans le temps. Qui ne connaît pas le cadran solaire, première montre de l’humanité ! Quant à la lune, elle a servi et sert encore à de nombreux calendriers. Mais dans le nouvel univers, le temps devient infini. Plus besoin de tic-tac  car Jésus sera notre unique repère dans un temps infini. Il se présente lui-même comme un calendrier perpétuel : « le premier et le dernier, celui qui est, qui était et qui vient ».

de nuit 6) Plus Apocalypse 21.25 / 22.5

La première chose que Dieu a créée est la lumière, et il la sépare clairement de la nuit. As-tu déjà remarqué comment, dès notre plus tendre enfance, la nuit nous fait peur  ? En grandissant on s’y habitue, mais la nuit sert alors à cacher nos vols, nos magouilles, nos actes qui craignent… bref, la nuit est liée au péché et à ses conséquences. A l’opposé, Jésus se présente lui-même comme la lumière du monde et affirme à celui qui le suit qu’il ne marchera plus jamais dans la nuit. Au Paradis, ce sera chose faite : plus de nuit, car Christ sera notre soleil !

de péché 7) Plus Apocalypse 21.27

Finalement, dans ce nouvel univers qu’est le Paradis, il n’y aura plus : •ni la source du mal qu’est Satan (Apocalypse 20.10) : il aura été foudroyé par un feu dévorant envoyé par Dieu, et jeté en enfer pour y être tourmenté pour l’éternité avec ceux qui lui auront fait confiance,  •ni la conséquence du mal qu’est le péché (Apocalypse 21.27) : il n’entrera dans cet univers rien de souillé.

Bref, nous vivrons dans un monde parfait où aucune notion ne pourra nous rappeler cette vie actuelle corrompue par le péché. Quoi de plus normal pour des êtres qui ont été lavés, purifiés et consacrés à Dieu par le Seigneur Jésus pour l’éternité ! En feras-tu partie ? 12

Ta Jeunesse n°254


ridicule de croire ? David Buc, david.buc01@gmail.com et Daniel Eicher, deicher@dplanet.ch

par

Jésus,

le seul chemin qui mène à Dieu ?

E

xtraits d’une discussion récente avec 2 jeunes… « Moi, je pense qu’on ira tous au Paradis, suffit d’être sincère dans ce qu’on croit… Dieu est amour de toute façon… » « Et moi, je dis que toutes les religions se valent. Les musulmans croient aussi en Dieu, non ? C’est un peu la même chose que les chrétiens finalement ! »

Notre échange s’est poursuivi jusqu’à examiner ce que dit la Bible… selon les Ecritures, il n’y a pas 36 moyens d’arriver à Dieu… le seul moyen c’est de passer par Jésus.

Illustration © Christophe Delvallé, tirée de Comment retourner la situation en témoignant, Éditions Agape, avec leur aimable autorisation.

Pas d’itinéraires bis. Tous les chemins mènent à Rome, mais un seul mène à Dieu… «  Je suis le chemin, la vérité et la vie, nul ne vient au Père que par moi », a dit un jour Jésus ! Moi aussi, je voudrais bien que plusieurs chemins mènent à Dieu. Mais la Bible m’indique clairement qu’il n’y en a qu’un seul. Comparons Jésus avec les autres fondateurs de religions... Il est le seul à avoir affirmé : • être venu de Dieu et être envoyé par Dieu dans ce monde pour le sauver (Jean 3.17) • être sans péché (Jean 8.46) • être l’égal de Dieu, être Dieu (Jean 5.1718, Jean 10.30) • être venu pour mourir de façon à payer le prix de la rébellion de l’Homme contre Dieu. Les autres hommes ont vécu leurs convictions, ont eu des disciples… puis leur mort a signifié la fin de leur activité personnelle. Par contre, la mort de Jésus-Christ fut vraiment le point culminant de sa vie (Marc 10.45) • qu’il ressusciterait d’entre les morts (Luc 9.22).

(Marc 16.6). Jésus n’est pas comme les autres !

Dieu est beaucoup trop grand pour qu’on puisse l’appréhender. On raconte l’histoire de 3 aveugles qui, en touchant un éléphant, essaient de le décrire : • l’un promène ses doigts sur la queue et dit que l’éléphant ressemble à un serpent poilu • l’autre promène ses doigts sur une patte et en conclut que l’éléphant est un arbre • le troisième promène ses doigts sur la trompe et en conclut que l’éléphant est

un long tuyau ! Toutes proportions gardées, cette histoire nous montre que Dieu est infini et que nous sommes bien limités. Nous ne pouvons ni le comprendre, ni l’atteindre. Nous avons besoin d’aide.

Jésus connaît le chemin. Nous pouvons essayer beaucoup de chemins pour arriver vers lui, mais nous n’y arriverons jamais. Et parce que nous ne pouvons aller jusqu’à lui, il est venu jusqu’à nous. Dieu est devenu homme en la personne de Jésus. Jésus est le seul qui connaisse le chemin pour aller vers Dieu. Et ce chemin passe par lui.

Toutes les options se valent-elles ?

Jésus est bien mort et ressuscité comme l’avaient prédit les prophètes ayant vécu des centaines d’années auparavant. On peut visiter le tombeau de Mohammed, de Bouddha, etc. Par contre, le tombeau de Jésus-Christ à Jérusalem est une caverne vide, dont l’emplacement est incertain : « Il est ressuscité, il n’est point ici » Ta Jeunesse n°254

13


Vie : mode d’emploi

Remporte la médaille « Je n’étais pas meilleur que les autres jeunes joueurs. Mais à un moment je n’ai fait que ça pendant que les autres s’amusaient », Zidane. Étonnant aveu du génie du ballon rond. À le voir jouer, tout semble facile, naturel. Pourtant son secret était l’entraînement. À fond. Alors son meilleur titre date du siècle dernier, pourquoi ne t’entraînerais-tu pas à fond pour une empreinte éternelle ? L’entraînement paie pour un outsider. Aux jeux olympiques de 1924, à Paris, l’Anglais Harold Abrahams fait figure d’outsider dans la course des 100 mètres. Les favoris sont tous américains. Depuis plus de vingt ans, les Anglais ont envoyé les meilleurs de leurs jeunes aristocrates se mesurer contre les Américains aux JO, mais aucun n’est parvenu à s’imposer. Or, Abrahams n’est pas un jeune aristo typique. Comme son nom l’indique, c’est un Juif. Et il a l’intelligence de comprendre que ce qui fait la force des Américains, c’est le sérieux de leur entraînement. Alors, il se trouve un entraîneur, et il s’entraîne – dur – du matin au soir, six jours par semaine. Si bien que, le moment venu, il réussit là où tous ses prédécesseurs ont échoué, en décrochant la médaille d’or des 100 mètres.1

L’entraînement est obligatoire pour ton futur métier. Aujourd’hui, personne ne conteste la nécessité d’un entraînement sérieux si on veut réussir dans le domaine du sport.

Je n’ai pas besoin de t’expliquer que, si tu veux réussir un examen ou un concours, tu devras travailleur dur. Si tu veux pratiquer un métier, tu dois prendre le temps de t’y former (de préférence aux côtés de quelqu’un qui sait bien faire déjà). 14

Ta Jeunesse n°254

Le chrétien est un athlète de très haut niveau qui a besoin d’un entraînement sérieux et régulier L’entraînement n’est-il pas le minimum pour ce qui est éternel ? Alors comment se fait-il que de si nombreux chrétiens, qui ont envie de servir Jésus, ne font presque aucun effort pour se former ? La vie chrétienne, ce n’est pas une balade de dimanche après-midi au parc  ;  c’est une course ! Selon Paul, le grand apôtre, les chrétiens ne devraient pas se montrer moins disciplinés et sérieux que les athlètes de haut niveau. Au contraire, ils devraient travailler encore plus dur puisqu’ils travaillent pour une récompense (ou une médaille) éternelle.2 Pense au nombre d’heures que tu consacres chaque semaine (au collège, au lycée, à la fac etc.) à te préparer pour ton futur métier. Beaucoup, sans doute, et c’est bien. Mais est-ce que tu as déjà suivi une formation à la présentation de l’évangile ou à l’étude de la Bible ? Si non, pourquoi pas ? Si oui comment peux-tu aller plus loin ?

Tous les niveaux & âges sont admis. Dans les évangiles, on voit clairement l’importance de la formation. Après avoir appelé Pierre à devenir pêcheur d’hommes pour lui3, Jésus va le prendre avec lui pour trois ans de formation intensive. Et il ne faut pas penser non plus que la formation sérieuse, ça ne concerne que les vieux. Sais-tu quel âge avait Timothée lorsque Paul le prit dans son équipe pour le former, dans Actes chapitre 16 ? Probablement autour de 15 ou 16 ans !

Regarde-toi quand tu as appris à marcher. En temps normal, l’enfant a toutes les capacités pour apprendre à marcher et atteindre l’autonomie. Avec cette nouvelle étape, combien de nouveautés deviendront accessibles  ! L’enfant n’a alors aucune conscience qu’il prépare son avenir par sa persévérance. Dans notre vie avec Dieu, il existe un


d’

r

même pas envisager. Imagine si tu n’avais pas persévéré dans ton apprentissage de la marche ! En agissant ainsi, la Bible montre que Dieu t’appellera à le servir encore et encore. Tu découvriras tes dons, les possibilités de les mettre en pratique et peut-être que tu Les consciencieux et les charlots. seras même appelé vers un ministère. Eh La parabole des talents (Matthieu chapitre oui, ce n’est pas réservé qu’aux autres  ! 25) est un excellent exemple de ce à quoi Ce n’est pas réservé qu’aux cheveux nous sommes appelés. Le maître confie gris ! C’est peut-être l’appel que Dieu des « talents » à chacun de ses serviteurs a pour toi ? A plein temps ou à selon ses capacités. temps partiel, professionnel ou Chaque talent reçu vaut Tu as déjà bénévole, qu’importe, l’essentiel 17 années de travail4. En observant la manière de connu le haut est de ne pas passer à côté de la vie et des œuvres bonnes que valoriser leurs talents, on niveau en Dieu a préparées d’avance pour voit tout de suite ceux qui apprenant à toi. assurent et celui qui gâche son talent. marcher. Tu as reçu ce qu’il faut Les entraîneurs t’attendent. pour aller plus loin mais Du simple camp à un institut encore faut-il te donner les moyens de le biblique ou une fac de théologie, il existe réaliser ! des étapes intéressantes comme les programmes de mentoring, les camps Il existe maintenant des centres de de formation biblique à court terme, les programmes missionnaires à court formation. terme, les écoles de formation de Je suis devenu chrétien à l’âge de 17 disciples, les programmes de formation ans et il n’existait alors pas la quantité pour ceux qui veulent partager leur foi d’occasions de se former que nous avec zèle. retrouvons aujourd’hui. 20 ans plus tard, Parfois, quand il y a des choix à faire entre un large éventail de possibilités s’ouvre un trip entre potes sur la Côte d’Azur au à toi pour te permettre de progresser milieu de l’été et des programmes dans ta marche avec Dieu. Au travers de ce type, de celui-ci, de nombreux jeunes ont l’occasion de découvrir leurs dons et de comprendre ce que Dieu a en vue pour eux. Si la parabole nous montre que l’immobilisme est dangereux pour la santé de notre foi, l’initiative est au contraire dynamisante dès lors qu’elle s’inscrit dans un désir de progrès avec Dieu. parallèle. Dieu nous a donné une marge de progression incroyable et la liberté de se donner les moyens d’aller plus loin dans notre aventure avec lui. Encore fautil être prêt à s’en donner les moyens.

Et pourquoi pas devenir un athlète professionnel ?

cela vaut le coup de se poser et de voir vers quoi Dieu nous appelle pour faire fructifier nos talents et relever le défi de la grande aventure qu’il nous réserve ! Pour connaître un grand panel de centres de formation, surfe sur http:// nouvelles-generations.org/ 1. Son histoire, ainsi que celle de son coéquipier Eric Liddell (grand sportif chrétien, qui, par la suite, devint missionnaire pour Christ en Chine) est racontée dans le film, Les Chariots de feu. 2. 1 Corinthiens 9.25 3. Matthieu 4.18-20 4. Talent: le talent est une unité monétaire. Il valait 6.000 deniers. Sachant qu’un denier correspond au salaire d’une journée de travail, un talent correspond donc à dix-sept années de travail. Deux talents représentent presque toute une vie de travail... Cinq talents représentent ce que la grande majorité de nos contemporains ne recevraient pas sur toute une vie.

La question n’est plus où, mais qui sera à l’entraînement.

par

Thierry Mirone

thierry.mirone@gmail.com

En osant faire fructifier tes talents avec fidélité, tu ne connais pas le résultat par avance mais tu peux être sûr que cela t’amènera vers des horizons que tu n’as sans doute pas encore imaginés ou que tu n’oses Ta Jeunesse n°254

15


Un mot, une image, un verSet 

Camping sauvage par Valérian Dormoy vavaler@wanadoo.fr

L’eau de la douche est gelée, le confort est lamentable et il y a plein de gens que tu ne connais pas, avec qui tu préférerais ne pas discuter: bienvenue au camping, en colonie de vacances ou dans un camp ! La vie avec Dieu c’est comme si tu vivais tout le temps en vacances dans un camping?

L

e terrain pour camper c’est la surface de la Terre, Dieu t’y a placé(e) temporairement pour que tu puisses vivre sans t’attacher à des choses éphémères mais montrer au maximum de personnes que quelqu’un t’a créé(e), qu’il t’aime et qu’il t’attend pour l’éternité dans un endroit merveilleux. N’oublie jamais que tu es seulement un passager sur Terre. Au moment de mourir, tu échangeras ta tente Quechua toute trouée contre un palais magnifique où tu vivras avec tous tes amis qui auront choisi de vivre avec Dieu ! Lis les versets 11 et 12 dans

le chapitre 2 de la première lettre de Pierre. Ils te montrent qu’en tant que squatteur de ce camping terrestre créé par Dieu, tes paroles et tes actes peuvent influencer l’avenir éternel de l’humanité : « Amis très chers, vous êtes des gens de passage et des étrangers sur cette terre. C’est pourquoi je vous le demande : ne suivez pas les désirs mauvais qui luttent contre vous. Au milieu de ceux qui ne connaissent pas Dieu, ayez une belle conduite. Alors, s’ils vous accusent faussement de faire le mal, ils verront vos bonnes actions, et ainsi, le jour où Dieu viendra, ils lui rendront gloire.»

LeS “GroS motS” de la Bible

I

ntercession

par

Nathalie et Alex Lesage

Parfois utilisé « intercédons » son sous la déclinai ou «  merci d’intercéder pour…  », ce terme barbare n’en reste pas moins obscur. Et pourtant, il traduit un aspect fondamental de la vie du chrétien, puisqu’il s’agit de faire des demandes à Dieu. Ces demandes ne sont pas forcément adressées à Dieu les yeux fermés et les mains jointes. Par exemple, tous ceux que l’on voit dans les évangiles, désespérés, en train de supplier Jésus de les guérir, intercèdent. Intercéder est donc un vrai privilège puisque c’est pour nous la possibilité de faire part de nos demandes à celui qui peut tout et qui nous aime. Mais l’intercession c’est aussi un devoir, qui consiste à demander à Dieu d’agir en faveur de ceux qui nous entourent… ce qui est la meilleure des manières de les aider.

16

Ta Jeunesse n°254

J

eûne

Tu vas me dire que tu sais ce qu’est un jeune ? Alors regarde bien ce mot car le petit chapeau chinois sur la lettre u change tout. Le jeûne (prononcer le eu avec une voix grave) parle d’une période pendant laquelle on s’abstient (par exemple de nourriture). Pourquoi ? Pour réserver plus de temps à Dieu (dans la prière...). Ce n’est donc pas une formule magique pour les shamans ou un moyen de faire pression sur Dieu. Il s’agit simplement d’exprim er une réelle envie pour Lui, plus importante que la satisfaction d’un besoin physiqu e comme celui de se nourrir. Mais lorsque Jésus était sur terre, il a averti qu’un jeûne destiné à se montrer bon petit chrétien devant les autres ne servait à rien (Matthieu 6.1618). La Bible ne nous dit pas non plus que nous sommes obligés de jeûner. C’est une possibilité qui nous est offerte à nous les chrétiens… si nous le souhaitons. Ça te tente ? Alors essaye !


BD by auderSet

Ta Jeunesse n째254

17


Vie : mode d’emploi

Trop de spam

par

Delphine Brabant

dans tes pensées

Télé, internet, zique, jeux vidéo, pub etc. Nos petites têtes sont en permanence bombardées d’images et de sons plus ou moins contrôlés. Nous baignons dans un monde de stimulations, parfois même sans vraiment nous en rendre compte. Ben ouais « c’est comme ça de nos jours ma p’tite dame ! » Et parce que c’est comme ça, on prend ce qui vient sans vraiment se donner les moyens de réfléchir à ce que nos têtes reçoivent. Wow ! Et si on prenait 3 minutes pour brancher le cerveau ? Overbooking Petit point timing pour commencer  et exercice pratique entre toi et moi : Pas cap’ de poser sur papier le détail de l’utilisation de ton temps sur une semaine. Attention ! Pas l’emploi du temps que tu penses dérouler, mais au fil de chaque jour, celui que tu as réellement réalisé. Je me suis essayée avec frayeur à cet exercice, bilan  : entre le temps que je pensais passer sur le net, et celui que je

passais réellement, c’était du simple au quadruple; l’hallucination ! Surtout, ça atteignait un cumul affolant ! Et dire que je n’arrête pas de râler que je n’ai du temps pour rien et que je rame pour trouver un minus créneau à passer avec Dieu. Après ce constat, la démarche est simple : décider de choisir son emploi du temps, et non de le subir. Dans ta boîte mail, tu peux lire en détail les dizaines de spam et de pubs que tu reçois, et passer énormément d’énergie à

consommer de l’inutile au détriment des autres messages consistants. Le fais-tu ? Non, tu branches ton anti-spam. Dans la vie c’est pareil  : nous devons construire un anti-spam interne pour éviter d’être pollués de tous côtés par plein de choses inutiles qui vont nous occuper au détriment de l’essentiel. Au passage, côté essentiel : souviens-toi de ton créateur ! Prendre du temps pour apprendre à connaître le Maître de la vie et faire grandir notre relation avec Lui. Ça se choisit !

Alerte pollution… As-tu déjà visionné, lu, ou écouté des trucs qui t’ont choqué(e) ou heurté(e) ? Perso oui  : ce jeu vidéo dont la violence m’a offert quelques bons cauchemars, ou encore ce film que j’ai regardé, ado, avec des images franchement malsaines qui

Si je ne choisis pas ce qui habite mon cerveau, il sera squatté

18

Ta Jeunesse n°254


ont harcelé mon esprit pendant longtemps. Parole d’accro au chocolat, nos corps mettent beaucoup plus de temps à digérer et éliminer les substances qu’à les ingérer. De la même manière, nos esprits gobent des choses qui leur laissent par la suite des traces plus ou moins toxiques. Fais attention à ne pas faire de mal à tes valeurs ! D’ailleurs, quelles sont tes valeurs  ? Ces téléréalités dont le concept est mensonge et manipulation  ? Ces séries qui nous font gentiment étalage de vies débauchées ? Ces jeux vidéo où tu tues des gens par dizaines  ? Ces sites internet peu recommandables ? A l’heure du craignos en libreservice, il est plus que jamais important de sélectionner ce que tu consommes. « Examinez toute chose, retenez ce qui est bon et abstenez-vous de toute espèce de mal. »

convictions, a refusé de se soumettre à certaines règles et de se souiller avec des aliments qu’on lui proposait, au risque de mettre sa vie en danger. Sa prise de position a été récompensée par Dieu et veut nous encourager  : saurons-nous relever le même défi et faire le tri dans ce que nos têtes consomment, au nom de nos convictions ?

Question à deux balles pour finir :

…et contamination ! Peut-être ne te sens-tu pas concerné(e) par cela  : tu ne te crois pas atteint(e) ou en danger. Tu sais faire la part des choses, tu ne te laisses pas influencer, tu te sens capable de recevoir des choses médiocres tout en restant distant(e). Tu prends ça au 2ème degré, bref, « tu gères »… !

Opération démarche qualité «  Tout est permis, mais tout n’est pas utile  » dit la Bible.  Dur dur de savoir comment filtrer. Autre repère  : « Que tout ce qui est vrai, ce qui est honorable, ce qui est juste, ce qui est pur, ce qui est aimable, ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange soit l’objet de vos pensées  ». Eh bien, sacré programme !

Vivre réellement libre

Nous ne sommes pas obligés de nous satisfaire de la médiocrité qu’on nous balance ces valeurs. Il est alors de notre responsabilité de choisir ce vers quoi on veut tendre, et de s’en donner les moyens. A nous de mettre en place le meilleur environnement, et de faire le tri dans nos influences pour que nos germes pourris n’aient pas l’opportunité de grandir. Nous avons le droit, à un moment, de filtrer, de dire stop, de tourner le dos à la contamination qui pointe et de se donner les moyens de cultiver d’autres valeurs.

Les Héros savent dire: non

Un truc important  : filtrer ou renoncer à certaines choses Dieu nous a créés n’est pas être libres, libres de faible, mais juste nos choix et de ce Nos esprits gobent des choses agir en personne que nous faisons qui leur laissent par la suite des lucide et responavec nos vies. Il sable qui souhaite nous invite à nous traces plus ou moins toxiques. atteindre une cernourrir de ses vataine qualité de leurs pour grandir et nous épanouir : amour, joie, paix, fidé- vie. lité, douceur, modération, patience. Le Dans la Bible, il existe un super exemple problème est que les germes qui sont en d’un gars, Daniel, qui a été convoqué à nous tendent exactement à l’opposé de la table du roi, mais qui, au nom de ses

Tu touches un pactole en héritage. Où préfères-tu placer ton trésor ? a- Dans un coffre-fort enfermé dans une salle surveillée et gardée. b- Dans une malle pourrie au fond des sables mouvants d’un étang vaseux. Ouais d’accord, peut-être que comme moi, pour le fun ou la provoc, tu réponds «b», mais franchement, en attendant, si tu veux garder ton trésor intact, y’a pas photo sur le choix ! Sais-tu ce qui est un trésor aux yeux de Dieu ? Ton cœur ! Et voilà ce que la Bible dit à son sujet : « Garde ton cœur plus que toute autre chose, car de lui viennent les sources de la vie ». Ton cœur, mon cœur, notre cœur est ce que nous avons de plus important, et pourtant, bien souvent nous le laissons traîner sans faire attention à ce qu’il puisse se faire tacher ou abîmer. Pour ne rien simplifier, tous nos sens, et particulièrement nos yeux et nos oreilles, sont en permanence bombardés d’informations qui, en plus de nous bouffer du temps, nous polluent la tête et le cœur en puissance. Alors un conseil mon p’tit frangin, ma p’tite frangine  : avant de prendre tout ce qui vient comme ça, donne-toi les moyens de brancher ton anti-spam, choisis ce qui mérite ton temps, scelle tes valeurs, filtre… et fais gaffe à ton cœur ! Versets à méditer: 1ère épître aux Thessaloniciens chapitre 5, verset 21.

1ère épître Corinthiens chapitre 15, verset 33. 1ère épître Corinthiens chapitre 10, verset 23. Philippiens chapitre 4 verset 8. Proverbe chapitre 4 verset 23.

Ta Jeunesse n°254

19


A

ttaché comme une bête à la roue du moulin, il se tord de douleur et de colère. Trahi par celle qu’il aimait. Elle a sournoisement rasé la magnifique chevelure dont il tirait sa force et sa fierté. Désormais, il est entre les mains de ses pires ennemis, les Philistins. À l’évocation de ce nom, ses muscles se tendent dans un sursaut de rage. Tondu comme un mouton, les pieds et les mains en sang, la souffrance gagne chaque recoin de son corps. Le pire est de résister aux pensées 20

Ta Jeunesse n°254

qui le torturent sans arrêt. Son unique désir, sa seule consolation sera la vengeance. Les écraser, les broyer tous comme il aurait pu le faire avant. Avant qu’il ne se fasse avoir par cette maudite femme qui s’est jouée de lui comme d’un gosse. Avant qu’elle ne le livre aux Philistins, humilié et sans force. Avant qu’ils ne lui crèvent les yeux. Lorsqu’ils se sont approchés avec cette dague pointue comme une aiguille, il a serré les dents. Ne pas leur offrir le plaisir d’une seule plainte.


complément d’enquête

Splendeurs et misères des héros

amson

par

Les cliquetis des doubles chaînes de bronze qui le bloquent à cette meule de pierre, déclenchent une bouffée d’angoisse. Pourquoi en est-il arrivé là  ? Pourquoi l’Esprit de l’Éternel l’a-til abandonné ? Tant de pourquoi qui se bousculent… Bien sûr, il y a eu les femmes, les tromperies et les mensonges. Bien sûr, l’orgueil de se sentir invincible, invulnérable. Évidemment, il a joué avec le feu. Avec la patience de l’Éternel aussi... Comment espérer sortir de là ? Sans l’aide de Dieu, c’est perdu d’avance. Pourtant il a connu pire ! Au temps de sa splendeur, ce genre de situations extrêmes le faisait sourire, l’excitait. Comme la fois où... Comme la fois où, descendant vers Timma pour discuter avec cette jolie brune philistine, je suis tombé nez à nez avec un lion. Si vous aviez vu le regard médusé du fauve quand je me suis jeté sur lui. Ça lui a fait tout drôle au roi des animaux de jouer le rôle de proie. Il en est resté gueule ouverte. Du coup, il n’a pas eu le temps de réagir. Comme ce pari idiot lancé pendant le repas de mes noces avec la brune. J’ai tapé sur ma timbale pour attirer l’attention des 30 gaillards déjà un peu fatigués par le festin. — « De celui qui mange est sorti ce qui se mange, et du fort est sorti le doux*. 30 tuniques complètes si vous trouvez la solution de cette énigme et 30 pour moi si vous perdez. » Ils ont résolu l’énigme. En trichant ! Ils ont menacé ma femme pour que je lui donne la solution. Ella a eu tellement peur qu’elle m’a harcelé pendant des jours. J’ai fini par céder sans me méfier. Quand je les ai vus avancer avec leurs mines réjouies et me répéter mot pour mot la réponse que j’avais faite à ma femme, j’ai compris. — « C’est bon les gars, mais je sais que vous n’avez pas trouvé tout seuls. Attendez-moi là, je vais vous chercher les 30 tuniques. » En ramassant les vêtements jetés à leurs pieds, aucun d’eux ne se doutait que je venais de les récupérer en massacrant 30 de leurs amis philistins. Faut pas jouer au plus malin avec moi. Puis la fois où ils ont cru me faire prisonnier. Trahi par les Judéens ce coup-ci, qui tremblaient comme des lâches devant les Philistins. Je les entends encore, ces mauviettes : —  « Rends-toi et laisse-nous t’attacher pour te livrer aux Philistins. Tu les as mis dans une colère terrible. Ils menacent de tous nous tuer. » Par précaution, ils s’étaient équipés en cordes neuves. Deux. Très solides. En lin. Une pour les bras, une pour les poignets avec des nœuds bien serrés. Vous auriez entendu le hurlement de joie des Philistins

en me voyant ligoté devant eux  ! Mais ça n’a pas duré… J’ai poussé un grand coup et tout leur paquet de ficelles est tombé au sol. Là, juste à côté d’une carcasse d’âne. J’ai ramassé cette belle mâchoire qui traînait et j’ai foncé dans le tas. Un carnage... Et à Gaza... Ils ne s’en sont pas remis, du coup des portes. Ville bouclée, porte principale des remparts verrouillée, tous les habitants en embuscade m’attendaient pour me faire la peau. Un sacré morceau cette porte. Épaisse comme un mur, avec une grosse barre de fer en travers. J’ai attrapé le tout et je l’ai arraché. Les deux battants, la barre de fer et les gonds. Pour les amuser un peu, j’ai trimballé ça sur la montagne en face, à 50 kilomètres. Je ne sais pas s’ils ont apprécié... Le grincement sinistre d’une grille efface le sourire que dessinent les lèvres du prisonnier. Ça discute du côté de l’entrée. Qu’est-ce qu’ils vont encore inventer pour l’humilier ? Des rires et des chants. L’ambiance est à la fête ici. La foule s’est jointe aux princes des Philistins pour célébrer la victoire. Sur fond de musique assourdissante, on perçoit des bouts de conversation. —  « Notre dieu Dagon a livré entre nos mains notre ennemi, celui qui semait la dévastation dans notre pays et qui multipliait nos morts. — Il paraît qu’on lui a crevé les yeux... —  Sans ses cheveux, il a perdu toute sa force. Il est devenu doux comme un agneau. — Amenez-le ici qu’on rigole un peu... —  Aller champion, fais-nous voir com-

Éric Maurel

ment tu danses les yeux fermés ! —  Ils veulent danser... On va danser mes drôles, tous ensemble. » Dans une sarabande ridicule, l’estropié sautille, trébuche, s’étale sur le sol puis se relève en bondissant. La foule applaudit ce héros grotesque et pitoyable dont elle a fait son bouffon. Un rire sonore agite les 3 000 invités. Il se communique aux nobles philistins qui s’esclaffent en échangeant des regards complices avec leurs femmes et leurs enfants. Soudain, avec une agilité inattendue, l’homme saute entre deux massives colonnes qui s’élancent jusqu’à l’immense plafond de pierre. Étonnée et inquiète, la salle s’immobilise dans le silence. Une nouvelle acrobatie ? Arc-bouté sur les piliers, on dirait que les muscles du prisonnier retrouvent de leur vigueur ancienne. Visage tourné vers le ciel, les globes ténébreux et vides de ses yeux sont horribles. D’une voix de tonnerre, il rugit sa prière. — « Seigneur Éternel, souviens-toi de moi, je t’en prie! Ô Dieu, donne-moi de la force cette fois seulement, et que d’un seul coup je tire vengeance des Philistins pour mes deux yeux ! Que je meure avec les Philistins ! » La poussière retombe lentement sur les ruines dévoilant des corps enchevêtrés, ensevelis sous des masses de blocs. Parmi eux, celui d’un colosse aveugle est étrangement intact. Agenouillé entre les socles de deux piliers effondrés, ses bras puissants touchent encore la pierre. Il est mort. Son nom était Samson.

Ta Jeunesse n°254

21


Et si je n’étais pas le centre du monde ? Révolutionnaire ! «  Et si les affirmations de Copernic et Galilée, contrairement à la pensée ambiante, étaient justes, et que la Terre n’était pas le centre de l’univers, autour de laquelle tout tourne ? » Max Lucado, avec sa plume légère et humoristique entre tout de suite dans le vif du sujet : croire que je suis le centre du monde a des répercussions… chaotiques  ! Ce serait passer à côté de ma véritable vocation (quel dommage, non ?!)… Une équipe de basketteurs n’est-elle pas censée être composée d’un groupe de joueurs visant avant tout le succès de leur équipe ? Un orchestre n’est-il pas censé réunir des musiciens jouant avant tout dans le but d’interpréter le plus justement possible la partition ?

Suis-je le pivot de l’humanité ? « L’égoïste, c’est celui qui ne pense pas à moi ! », ont dit plusieurs comiques. «  Et si je n’étais pas le centre du monde…  ». J’imagine déjà quelques

lecteurs tournant la page sans prendre le temps de noter la référence de ce petit livre :(

Hé bien non ! Pourtant, dans des chapitres courts et entraînants, le célèbre auteur surfe, d’histoires bibliques en anecdotes, pour illustrer de manière convaincante une vérité qui pourrait bien changer ta vie - en bien  ! Cette vérité a changé la mienne  : la personne la plus importante, c’est Dieu (il a tout de même créé l’univers en prononçant quelques mots !). En considérant cela dans ton quotidien, tu seras émerveillé(e) de voir la beauté de Dieu, et son œuvre dans ta propre vie. Tu peux commander ces livres sur le site www.maisonbible.net Jean Yves Le Guehennec jy.le-guehennec@laposte.net

Crazy Love

Bouleversé par un Dieu irrésistible

Es-tu amoureux  ? Je veux dire : fou amoureux ? Dans ce livre, Francis Chan qui n’est pas le cousin de Jackie - nous montre combien la personne la plus importante de l’univers a un amour de ouf pour toi et moi  ! Oui, le Dieu créateur, qui a conçu les chenilles, avec leurs 228 muscles distincts dans la tête, et imaginé les 350 milliards de galaxies est amoureux fou, de toi ! - Et alors ? - Et alors, comment vas-tu répondre à ce Dieu ? Par l’indifférence  ? En te contentant d’aller à peu près régulièrement à l’église, en chantant, en priant, et en faisant attention à assurer le dimanche matin (bref, en restant tiède) ? Ou bien avec passion, chaud comme la braise ? Francis Chan est une personne qui croit que Dieu est vraiment ce qu’il prétend être. Du coup, la réalité de sa vie consiste à le suivre avec un cœur entier. Pour toi, il est convaincu qu’en cherchant à lui laisser la place dans ton programme, Dieu te fera connaître les plus grands plaisirs dans cette vie et dans celle qui suit. Dans le film de ta vie, es-tu prêt à laisser Dieu tenir un rôle clé ? Es-tu bouleversé par sa grandeur et sa générosité, au point de vouloir porter l’empreinte d’une vie transformée par la beauté et la réalité de son amour ? Si tu crois qu’avoir la foi peut aussi signifier entreprendre des choses (banales ou merveilleuses) qui semblent insensées aux yeux de tes copains, tu trouveras dans ce livre de quoi booster concrètement ta relation avec Jésus ! Une originalité avec ce livre : des vidéos en lien avec les chapitres t’attendent sur le net ! Boutique.jpcfrance.com ( 12,90 Euro) Editions BLF (CHF 19,90 ou 12,90 Euro) www.blfeurope.com

22

Ta Jeunesse n°254


y’a paS que l’ordi danS la vie

Françis Chan conversation avec

“Les fous sont ceux qui vivent comme si Dieu n’existait pas.”

Parlez-nous du titre Crazy Love *. Le titre Crazy Love* est en rapport avec notre relation avec Dieu.  « Dieu t’aime » est probablement l’affirmation la plus déraisonnable qu’on puisse formuler : le Créateur éternel de cet univers m’aime, moi ! Il devrait y avoir, chez tous les chrétiens, une réaction de folie face à cet amour. Comprenez-vous vraiment ce que Dieu a fait pour vous ?

Comment est-il possible de croire en Dieu sans avoir la moindre idée de ce à quoi il ressemble ?

La majorité des gens veulent simplement savoir ce que Dieu peut faire pour eux, au lieu d’avoir soif de le connaître. Quand nous présentons l’Évangile, nous essayons de répondre à une seule question : « Comment ne pas aller en enfer ? » Une fois la réponse obtenue, nous cessons de nous interroger au sujet de Dieu. Nous sommes si préoccupés par les conversions que nous ne prenons pas le temps de présenter aux gens un univers dans lequel tout tourne autour de Dieu. Nous n’essayons pas de creuser les vérités au sujet de Dieu. Il nous faut apprendre à connaître les attributs de Dieu avant de savoir à quoi il ressemble.

Il y a un sentiment d’urgence dans votre message. Pour quelles raisons ?

L’une des raisons concerne les conditions dans lesquelles j’ai grandi. Ma mère est morte à ma naissance, ma belle-mère est morte quand j’avais neuf ans, mon père est mort quand j’avais douze ans. J’ai appris que demain peut ne pas arriver. Je veux que le message que je donne soit toujours le meilleur que j’aie jamais donné, juste au cas où je ne serais plus là demain pour en donner un autre.

Parlez-nous de « Vivre le meilleur… plus tard » ?

Françis Chan est l’auteur du livre Crazy Love.

Tout cela concerne le ciel. Hébreux 11 présente des martyrs qui n’ont pas pu contempler ou connaître l’accomplissement de toutes choses. La Bible nous parle de la vie qui suivra cette vie. Nous sommes censés amasser des trésors dans le ciel. Pourquoi vouloir entasser des choses sur terre ? C’est une question de foi. La quasi-totalité des chrétiens vous diront qu’ils croient au ciel, mais leurs actes démontrent le contraire. Si nous sommes convaincus qu’en

sacrifiant les choses de cette terre nous serons éternellement récompensés, alors nous vivrons la seule vie qui ait un sens.

Vous défiez le lecteur : « Osez imaginer ce que cela pourrait signifier pour vous le fait de prendre les paroles de Jésus au sérieux ». Qu’est-ce que cela veut dire ?

Les sermons sont devenus des divertissements chrétiens. Nous allons écouter une prédication bien élaborée et des vérités qui nous condamnent. Nous avons pris l’habitude de croire que, si nous nous sentons repris par le message, notre tâche s’arrête là. Si vous vous contentez d’écouter la Parole, sans la mettre réellement en pratique, vous vous faites des illusions sur vous-même. Je me souviens d’avoir prêché sur Luc 6, et j’ai souligné le passage qui dit : « Faites du bien à ceux qui vous haïssent ». J’ai alors demandé à chacun des présents ce jour-là : « Pensez à quelqu’un de votre entourage qui vous hait. Êtes-vous prêt à lui faire quelque chose de bien ? Allez-vous le faire ? Oui ou non ? » Dans la réalité, nous lui disons « non » tous les jours. Nous avons développé l’habitude d’écouter la Parole de Dieu sans lui obéir. Si nous prenons la Bible au pied de la lettre et si, de fait, nous la mettons en pratique, nous aurons à nous séparer des désirs de notre chair. C’est pour cela que nous préférons repartir tristes ou que nous trouvons une église où personne ne met en pratique la Parole, sans pour autant être mal à l’aise.

Pensez-vous que Dieu vous appelle à vivre une vie radicale, une crazy life [une vie folle] ?

Ce mode de vie ne devrait pas nous sembler être de la folie, bien au contraire. Cette manière d’aborder la vie est la seule qui soit véritablement sensée (…). Ce qui est « insensé », c’est de vivre une vie confortable et d’amasser des choses pendant que nous essayons de profiter de notre temps sur la terre, alors que nous savons que Dieu peut nous enlever notre vie à n’importe quelle milliseconde. Pour moi, c’est ça qui est fou. Les fous sont ceux qui vivent comme si Dieu n’existait pas. *Interview extraite du livre avec autorisation

Ta Jeunesse n°254

23


Lire et comprendre la Bible

Daniel

”et ta connaissance sera augmentée”

Ecrivain : Daniel Période de rédaction : environ 536-535 av. J-C. Lieu de rédaction : probablement Babylone ou le palais royal de Suse. Destinataire : tous ceux qui étudient la Parole de Dieu. Sujets : la vie de Daniel et des prophéties pour l’avenir du Proche-Orient. Particularité : le livre est écrit en hébreu et partiellement en araméen, qui était la langue officielle dans l’administration de la Perse et de la Babylonie. Origine

vois les plans de Dieu en relation avec la Terre (car ce qui est décrit a souvent une signification prophétique). Cet aspect prophétique sera encore plus marqué dans les six derniers chapitres  : Daniel reçoit des révélations sur les grands empires du Proche-Orient et sur Israël, dont l’accomplissement commence à l’époque de Daniel et continue jusqu’au « temps de la fin ». Tous ces événements confirment la souveraineté absolue de Dieu, car il domine le monde.

Aujourd’hui ? L’étude du livre de Daniel t’apporte trois choses : • Ta « connaissance sera augmentée » : par la prophétie, tu es informé sur l’avenir de la Terre et ce qu’est la souveraineté de Dieu. • Le livre contient bien des exemples frappants de prophéties déjà accomplies. Si tu cherches la preuve que la Bible est la Parole de Dieu, tu trouveras la réponse dans plusieurs passages et spécialement dans le chapitre 11. • La vie de Daniel prouve qu’il est possible de rester fidèle à Dieu, même si ton entourage ne veut rien savoir de lui, et de résister aux nombreuses tentations qui se présentent.

Daniel fait partie de la tribu de Juda. C’est un jeune homme de descendance noble, peut-être royale ; il est emmené captif de Jérusalem à Babylone par Nebucadnetsar en 605 av. J-C et y suivra une formation de haut fonctionnaire. Sous le règne de Nebucadnetsar et de ses successeurs, il occupera des positions très élevées pendant 70-75 ans, dans l’empire néobabylonien et médo-perse. C’est durant cette période qu’il a des révélations, par les songes d’autres personnes ainsi que par les siens, qui concernent l’avenir Si tu cherches un bel exemple de proche et lointain du peuple fidélité et de persévérance, tu le d’Israël, ainsi que des puissants trouveras dans la vie de Daniel. empires du Proche-Orient. Lors de la dernière révélation, il lui est ordonné de tout écrire dans un livre que plusieurs sonderont, et qui aura pour effet que « la connaissance soit augmentée » (chapitre 12 v. 4).

Contenu Dans les six premiers chapitres, nous voyons les expériences de Daniel et de trois autres Juifs à Babylone, ainsi que les rêves et les visions des rois de ce tempslà. Il est question de ce qui se passe à la cour de Babylone, des carrières, intrigues, fêtes, rêves et visions. Mais en fait, il s’agit d’autre chose. Tu as d’abord une image de la vie de Juifs fidèles se trouvant dans un environnement païen ; ensuite, tu

24

Ta Jeunesse n°254

Rappel  : après chaque lecture, nous te proposons un « complément alimentaire »… A dévorer si tu as faim !

Juillet Samedi 16

2 Chroniques 36 v. 1 à 14 Quel aurait dû être le premier pas à franchir pour résoudre les problèmes des Israélites ? 2 Samuel 14

Dimanche 17

2 Chroniques 36 v. 15 à 23 Quels sont les beaux traits de caractère ou de conduite qui te viennent à l’esprit en lisant ce livre ? Lesquels pourrais-tu imiter ? 2 Samuel 15

Quelques siècles plus tard… nous plongent dans le livre de l’Ecclésiaste. Lundi 18

Ecclésiaste 1 v. 1 à 18 Cherche ton bonheur à la bonne source ! 2 Samuel 16

Mardi 19

Ecclésiaste 2 v. 1 à 11 Ne te laisse pas tromper par les promesses et les tentations offertes par les médias. 2 Samuel 17

Mercredi 20

Ecclésiaste 2 v. 12 à 26 Quel bénéfice l’homme obtient-il de son pénible travail (v.22), si c’est le seul but de sa vie ? 2 Samuel 18

Jeudi 21

Ecclésiaste 3 v. 1 à 22 Quel est le but de tout ce que Dieu fait ? 2 Samuel 19

Vendredi 22

Ecclésiaste 4 v. 1 à 16 Quel conseil Salomon donne-t-il dans les versets 9 à 12 en rapport avec les problèmes mondiaux décrits précédemment ? 2 Samuel 20

Samedi 23

Ecclésiaste 5 v. 1 à 20 Quelle est la bonne attitude lorsque nous nous approchons de Dieu ? 2 Samuel 21

Dimanche 24

Ecclésiaste 6 v. 1 à 12 C’est en remettant ta vie dans la main de Dieu qu’elle prendra un sens profond et permanent. 2 Samuel 22

Lundi 25

Ecclésiaste 7 v. 1 à 14 Pourquoi Salomon préfère-t-il le deuil à la joie ? (v. 2-4) 2 Samuel 23


un moment

avec ma Bible… Mardi 26

Ecclésiaste 7 v. 15 à 29 Tu retrouveras la pensée du v. 20 dans Romains chapitre 3, v.10 à 12. Il est clairement démontré que tout homme est perdu. 2 Samuel 24

Mercredi 27

Ecclésiaste 8 v. 1 à 17 Sur quoi l’homme n’a-t-il pas de pouvoir ? Attention  : tu es responsable de ta vie devant Dieu. 1 Rois 1

Jeudi 28

Ecclésiaste 9 v. 1 à 18 Selon l’auteur, qu’est-ce qu’il y a dans le cœur de l’homme ? 1 Rois 2

Vendredi 29

Ecclésiaste 10 v. 1 à 20 Est-ce que ta manière de vivre est un témoignage pour le Seigneur Jésus ? 1 Rois 3

Samedi 30

Ecclésiaste 11 v. 1 à 10 Quels sont les deux exemples tirés de la Création qui démontrent qu’on ne peut comprendre les interventions divines ? 1 Rois 4

Dimanche 31

Ecclésiaste 12 v. 1 à 14 On a tout à gagner en suivant le Seigneur. Grave cela dans ton esprit et sur ton cœur. 1 Rois 5

Août Détour par le livre de Jacques… Attention, ça décoiffe ! Lundi 1er

Jacques 1 v. 1 à 12 Quelles sont les conditions pour que nos prières soient exaucées ? 1 Rois 6

Mardi 2

Jacques 1 v. 13 à 27 Débarrasse-toi de toute impureté et applique-toi à mettre la parole de Dieu en pratique. 1 Rois 7

Mercredi 3

Jacques 2 v. 1 à 13 Comment juges-tu tes semblables ? Comment Dieu juge-t-il la préférence donnée au riche ? 1 Rois 8

Jeudi 4

Jacques 2 v. 14 à 26 Lis Proverbes 11 v. 24-26. Pourquoi vaut-il la peine de donner à celui qui est dans le besoin ? 1 Rois 9

Vendredi 5

Jacques 3 v. 1 à 18 Par quoi la langue est-elle enflammée ? Qu’estce que cela signifie ? 1 Rois 10

Samedi 6

Jacques 4 v. 1 à 12 Peut-on voir dans ta vie de quel côté tu te situes ? 1 Rois 11

Dimanche 7

Jacques 4 v. 13 à 5 v. 6 À quoi Jacques compare-t-il notre vie ? 1 Rois 12

Lundi 8

Jacques 5 v. 7 à 20 La patience sera récompensée. Prie avec foi pour les autres et viens-leur aussi en aide. 1 Rois 13

Daniel était un homme de Dieu exemplaire. Je te laisse découvrir pourquoi… Mardi 9

Daniel 1 v. 1 à 7 Pour quelle raison Nebucadnetsar s’intéresse-til à ces quatre hommes ? 1 Rois 14

Mercredi 10

Daniel 1 v. 8 à 21 Comment Daniel s’y prend-il pour éviter que les quatre amis soient obligés de manger les mets du roi ? Comment Dieu les récompense-t-il pour leur fermeté ? 1 Rois 15

Jeudi 11

Daniel 2 v. 1 à 16 Le Seigneur Jésus connaît toute ta vie. Ne te laisse pas séduire par l’occultisme ! 1 Rois 16

Vendredi 12

Daniel 2 v. 17 à 30 Que dit Daniel et que disent les magiciens à propos de la révélation des songes ? 1 Rois 17

Samedi 13

Daniel 2 v. 31 à 49 Lis Matthieu 21 v. 44. Jésus parle de lui-même, d’une pierre qui en détruit d’autres. 1 Rois 18

Dimanche 14

Daniel 3 v. 1 à 18 Dieu est la plus haute autorité, plus élevée qu’aucun homme. Laisse-le donc diriger ta vie. 1 Rois 19

Lundi 15

Daniel 3 v. 19 à 30 Comment peut-on expliquer que les trois Juifs aient survécu à la fournaise ? Dieu fait-il encore des miracles aujourd’hui ? 1 Rois 20

Mardi 16

Daniel 4 v. 1 à 18 Quel contraste trouve-t-on dans l’attitude de Nebucadnetsar entre les versets 4 et 5  ? D’où cela vient-il ? 1 Rois 21

par Sandrine Leycuras

Mercredi 17

Daniel 4 v.19 à 27 Quel but Dieu poursuit-il, en laissant déchoir Nebucadnetsar au niveau d’une bête ? 1 Rois 22

Jeudi 18

Daniel 4 v. 28 à 37 Est-ce que le roi a appris sa leçon ? 2 Rois 1

Vendredi 19

Daniel 5 v. 1 à 12 On ne se moque pas de Dieu ! Lis Galates 6 v. 7. 2 Rois 2

Samedi 20

Daniel 5 v. 13 à 30 Chacun sera pesé à la juste balance de Dieu. Sur l’un des plateaux se trouvent les droits de Dieu, sa sainteté. Que doit-on faire pour ne pas être trouvé trop léger sur l’autre plateau de cette balance ? 2 Rois 3

Dimanche 21

Daniel 5 v. 31 à 6 v. 18 Qu’est-ce qui te frappe si tu compares les qualités de Daniel dans les v. 3-5 et 11 avec celles du chapitre 1 v. 8 et 17-21 ? 2 Rois 4

Lundi 22

Daniel 6 v. 19 à 28 Par la foi, des hommes ont fermé la gueule des lions… Lis Hébreux 11 v. 33-34. 2 Rois 5

Mardi 23

Daniel 7 v. 1 à 14 Le Seigneur Jésus rendra bientôt son jugement. Es-tu prêt ? 2 Rois 6

Mercredi 24

Daniel 7 v. 15 à 28 Comment Daniel réagit-il et comment réagis-tu à ce songe ? 2 Rois 7

Prends du temps pour Dieu ! Jeudi 25

Daniel 8 v. 1 à 14 Quels parallèles vois-tu entre le bélier et l’ours ? Et entre le bouc et le léopard ? 2 Rois 8

Vendredi 26

Daniel 8 v. 15 à 27 On ne sait pas combien de temps doit encore s’écouler jusqu’à ce que les prophéties des versets 23-26 se réalisent définitivement. Mais Dieu a le dernier mot. Toujours. 2 Rois 9

Ta Jeunesse n°254

25


Samedi 27

Daniel 9 v. 1 à 14 Quels sont les deux caractères divins contrastants sur lesquels Daniel met l’accent dans sa prière (v. 4-19) ? 2 Rois 10

Dimanche 28

Daniel 9 v. 15 à 27 Dieu aime particulièrement celui qui l’honore en tout. Réfléchis-y… 2 Rois 11

Mercredi 7

Mardi 30

Daniel 10 v. 15 à 11 v. 9 Dieu connaît ton avenir aussi précisément que l’histoire du monde. 2 Rois 13

Apocalypse 3 v. 1 à 13 Qu’arrive-t-il aux noms des croyants qui sont écrits dans le livre de vie ? 2 Rois 21

Mercredi 31

Jeudi 8

Daniel 11 v. 10 à 28 Il n’y a que dans la Bible, la Parole de Dieu, que tu trouves des prophéties accomplies ! 2 Rois 14

Apocalypse 3 v. 14 à 22 Quelle place le Seigneur Jésus occupe-t-il dans cette église et qu’y fait-il ? 2 Rois 22

Vendredi 9

Septembre

Apocalypse 4 v. 1 à 11 Seras-tu au ciel avec le Seigneur au moment des jugements ? 2 Rois 23

Jeudi 1er

Daniel 11 v. 29 à 45 Dieu juge chaque ennemi. C’est bien si tu es de son côté ! 2 Rois 15

Vendredi 2

Daniel 12 v. 1 à 13 Il est bon de voir, au dernier verset, que Daniel, qui a très souvent été affecté durant sa longue vie par de nombreux songes et visions, se « reposera ». Et son « lot à la fin des jours » est avec le Seigneur Jésus. 2 Rois 16

Je te propose de continuer avec les prophéties en ouvrant l’Apocalypse.

Samedi 10

Apocalypse 5 v. 1 à 14 Toi aussi, tu peux chanter chaque jour un cantique à la gloire de ton Seigneur. 2 Rois 24

Dimanche 11

Apocalypse 6 v. 1 à 17 Impressionnant… Souviens-toi que Dieu n’oublie rien de ce que tu as fait ou supporté pour lui. 2 Rois 25

Lundi 12

Apocalypse 7 v. 1 à 17 Que signifie  : «  Dieu essuiera toute larme de leurs yeux » ? 1 Chroniques 1

Mardi 13 Samedi 3

Apocalypse 1 v. 1 à 11 A qui Dieu a-t-il «  donné  » l’Apocalypse et pourquoi ? 2 Rois 17

Toi aussi, tu peux chanter chaque jour un cantique à la gloire de ton Seigneur.

Dimanche 4

Apocalypse 1 v. 12 à 20 Quelle est la mission confiée à Jean par le Seigneur ? 2 Rois 18

Lundi 5

Lundi 29

Daniel 10 v. 1 à 14 Quelles similitudes vois-tu dans la description du Seigneur Jésus aux v. 5-6 et dans Apocalypse 1 v. 13-16 ? 2 Rois 12

Apocalypse 2 v. 1 à 11 Que reproche le Seigneur à Ephèse, malgré son bon état ? Ton amour pour le Seigneur se développe-t-il ? 2 Rois 19

Mardi 6

Apocalypse 2 v. 12 à 29 Demande au Seigneur Jésus de te donner la force de témoigner pour lui en toutes circonstances. 2 Rois 20

Apocalypse 8 v. 1 à 13 Rends grâce à Dieu parce que les chrétiens seront épargnés par ces événements ! 1 Chroniques 2

Mercredi 14

Apocalypse 9 v. 1 à 21 Qu’il est réconfortant de savoir que Satan n’a pas encore les mains libres et que tu vis sous la protection de quelqu’un qui est bien plus fort que lui ! 1 Chroniques 3

Jeudi 15

Apocalypse 10 v. 1 à 11 v. 3 Enumère quelques indices qui permettent de conclure que cet ange puissant est bien le Seigneur Jésus. 1 Chroniques 4

Vendredi 16

Apocalypse 11 v. 4 à 19 A quels personnages de l’Ancien Testament ressemblent les deux témoins ? 1 Chroniques 5

www.tajeunesse.org

Connecte-toi et reçois Ta Jeunesse gratuitement ! Si tu fais partie d’une église, tu trouveras un formulaire type sur le site www.tajeunesse.org. Le journal te sera distribué par ton responsable de groupe de jeunes, ou un responsable de l’église. C’est plus économique (pour nous) et c’est aussi bien plus écologique. Pour bien faire : > Donne-nous les coordonnées du responsable des jeunes et de ton Église. > Donne-nous les noms et prénoms de tous tes ami(e)s de l’église qui pourraient le lire. > Note aussi le nombre de numéros en plus pour le faire connaître. 26

Ta Jeunesse n°254

Si tu ne fais pas partie d’une église, tu peux t'abonner sur le site internet ou envoie-nous tes coordonnées et nous te l’expédierons : Ta Jeunesse - 2 bis rue des Ecouteaux - F - 25460 Etupes ou par e-mail sur : tajeunesse@free.fr


Samedi 17

Apocalypse 12 v. 1 à 17 Quels sont les noms donnés au diable dans ce chapitre ? Cela te fait-il peur ? 1 Chroniques 6

« Mets, ô Eternel, une garde à ma bouche, veille sur l’entrée de mes lèvres. » Psaume 141 v. 3

hommage réagit-il ? 1 Chroniques 14

Lundi 26

Apocalypse 19 v. 17 à 20 v. 6 Quelle est la part des martyrs ressuscités  ? Qu’arrivera-t-il aux autres morts ? 1 Chroniques 15

Mardi 27

Apocalypse 20 v. 7 à 15 Quels livres seront ouverts lors de cette séance de tribunal ? 1 Chroniques 16

Mercredi 28

Dimanche 18

Apocalypse 12 v. 18 à 13 v. 18 Lis 2 Thessaloniciens 2 v. 9. Quels sont les termes que Paul utilise pour désigner les signes et les miracles de l’Antichrist ? 1 Chroniques 7

Samedi 17

Apocalypse 12 v. 1 à 17 Quels sont les noms donnés au diable dans ce chapitre ? Cela te fait-il peur ? 1 Chroniques 6

Dimanche 18

Apocalypse 12 v. 18 à 13 v. 18 Lis 2 Thessaloniciens 2 v. 9. Quels sont les termes que Paul utilise pour désigner les signes et les miracles de l’Antichrist ? 1 Chroniques 7

Lundi 19

Apocalypse 14 v. 1 à 13 Quelle est la différence frappante entre les hommes du v. 1 et ceux du v. 9 ? 1 Chroniques 8

Mardi 20

Apocalypse 14 v. 14 à 15 v. 8 Tous ces cantiques ne te donnent-ils pas envie de chanter au Seigneur ? 1 Chroniques 9

Mercredi 21

Apocalypse 16 v. 1 à 21 Les sept coupes de la colère seront l’aboutissement des jugements de Dieu. Personne ne peut se cacher devant Dieu. Es-tu en règle avec lui ? 1 Chroniques 10

Jeudi 22

Apocalypse 17 v. 1 à 18 Es-tu un véritable chrétien ou n’es-tu qu’une fausse copie ? Le Seigneur cherche des témoins véritables, pas des membres passifs. 1 Chroniques 11

Vendredi 23

Apocalypse 18 v. 1 à 13 Quel est le commandement que Dieu donne à son peuple, aux v. 4-5 ? 1 Chroniques 12

Samedi 24

Apocalypse 18 v. 14 à 24 Celui qui souffre injustement et remet ses affaires à Dieu a recours au meilleur avocat. Souviens-toi de cela ! 1 Chroniques 13

Dimanche 25

Apocalypse 19 v. 1 à 16 Comment l’ange à qui Jean veut rendre

Apocalypse 21 v. 1 à 8 Qu’est-ce qu’on ne trouvera plus sur la nouvelle terre ? 1 Chroniques 17

Jeudi 29

Apocalypse 21 v. 9 à 27 Comment les portes de la ville sont-elles disposées  ? De quoi sont-elles faites  ? Qui entrera dans cette cité ? 1 Chroniques 18

Vendredi 30

Apocalypse 22 v. 1 à 21 Comment le Seigneur Jésus se désigne-t-il dans ces versets 13 à 16 ? Honore-le ! 1 Chroniques 19

Vendredi 7 octobre

Actes 2 v. 37 à 47 Enumère les quatre points dans lesquels les croyants persévèrent. 1 Chroniques 26

Samedi 8 octobre

Actes 3 v. 1 à 11 Que fait l’homme après avoir été guéri à la porte du temple ? 1 Chroniques 27

Dimanche 9 octobre

Actes 3 v. 12 à 18 Quels sont les cinq noms du Seigneur Jésus que Pierre cite dans ce passage ? 1 Chroniques 28

Lundi 10 octobre

Actes 3 v. 19 à 26 La grâce de Dieu ne s’adresse pas qu’à un peuple. Elle est à la portée de tous les êtres humains ! 1 Chroniques 29

Mardi 11 octobre

Actes 4 v. 1 à 12 Pierre était rempli du Saint Esprit… Demande à Dieu de t’aider à être une lumière pour lui dans les situations inconfortables. 2 Chroniques 1

Après la mort de Jésus, les apôtres commencent un vaste travail missionnaire. Les Actes nous racontent la vie des premiers chrétiens et le début de l’Eglise.

Octobre Samedi 1er octobre

Actes 1 v. 1 à 9 Quelle mission les apôtres reçoivent-ils ? Est-ce valable encore aujourd’hui ? 1 Chroniques 20

Dimanche 2 octobre

Actes 1 v. 10 à 14 Combien de temps les disciples doivent-ils attendre la venue du Saint Esprit ? 1 Chroniques 21

Lundi 3 octobre

Actes 1 v. 15 à 26 Pourquoi Judas a-t-il si méchamment trompé et trahi le Seigneur ? 1 Chroniques 22

Mardi 4 octobre

Actes 2 v. 1 à 13 Quels sont les trois signes extérieurs que Dieu a donnés, lors de la venue du Saint Esprit ? 1 Chroniques 23

Mercredi 5 octobre

Actes 2 v. 14 à 24 « Quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. » (Joël 2 v. 32)

Mercredi 12 octobre

Actes 4 v. 13 à 22 Tes amis et tes voisins remarquent-ils que tu vis avec le Seigneur Jésus ? 2 Chroniques 2

Jeudi 13 octobre

Actes 4 v. 23 à 31 Soumets ton problème à Dieu ! Il ne changera pas toujours les circonstances, mais il t’aidera ! 2 Chroniques 3

Vendredi 14 octobre

1 Chroniques 24

Actes 4 v. 32 à 37 Qui gérait l’argent donné par les chrétiens ? 2 Chroniques 4

Jeudi 6 octobre

Samedi 15 octobre

Actes 2 v. 25 à 36 Que fera Jésus avec ses ennemis, quand Dieu les mettra pour marchepied ? 1 Chroniques 25

Actes 5 v. 1 à 11 Es-tu honnête ou feins-tu d’être ce que tu n’es pas ? 2 Chroniques 5

Ta Jeunesse n°254

27


nouveauté cet été !

Ta Jeunesse en numérique

Numérique ? C’est en effet le nom qu’on donne à tout appareil bourré d’électronique et d’informatique, en anglais on parle de digital. Et si on y ajoutait le mot «nomade» ? Cela donne alors un appareil numérique nomade. Précisons maintenant tablette et smartphone. Bravo, tu as deviné : TAJ est maintenant disponible en numérique pour l’Ipad, Iphone et Ipodtouch. Plus tard, certainement en fin d’année, nous migrerons notre appli vers les autres plate-formes : Androïd, Archos, expoPC Plate, etc. Que vas-tu trouver dans cette appli ? Le TAJ est un document numérique. Tu pourras donc copier/coller, envoyer en tant que lien une phrase, un exemple. Dans les faits, c’est ta tablette qui donne les limites d’exploitation de ta revue. Des vidéos : Le rédacteur prolonge l’article avec toi, il en souligne l’essence et ce qui l’a fait vibrer quand il l’a écrit. Il peut parfois apporter une autre dimension  : le sentiment, la joie etc... Tu rencontres alors quelqu’un qui n’est plus une simple photo. Des liens avec nos partenaires    : c’est l’occasion pour chacun de s’approprier cet espace. Des liens avec les versets cités dans les articles : Cela permet de jeter un oeil dans la Bible afin de ne pas s’éloigner du contexte biblique. Des liens avec les éditeurs   : Depuis de nombreuses années les éditeurs débordent d’imagination pour faire découvrir tel ou tel livre. Avec Ta Jeunesse numérique le lien te met directement en relation avec l’éditeur.

Des artistes qui partageront avec toi leurs passions : Dans ce numéro tu pourras écouter Louise qui nous a gentiment autorisé à diffuser un extrait. Dans l’avenir tu pourras peutêtre écouter un extrait de livre, un passage de la Bible, une histoire qui sait ... Téléchargements : Tu pourras également télécharger des livres numériques, des albums et autres supports.

Dans la forme numérique, ton magazine Ta Jeunesse sera présenté dans un kiosque appelé «Ta Jeunesse». Les numéros y seront vendus pour la somme dérisoire de 0,79 euro. Nous pourrons grâce à cette opportunité nous ouvrir dans les pays francophones et présenter l’Évangile à d’autres jeunes. C’est en tout cas notre souhait le plus cher... Rendez-vous sur l’App Store

e ivr le l k r ou oo it p at eb u t gra rm nt en fo e em ar g h c é Tél 28

Ta Jeunesse n°254

y r az «C

e» lov


Ta Jeunesse N° 254  

Ta Jeunesse N° 254

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you