Issuu on Google+

Compte-rendu de la réunion avec Paris Habitat du 06 12 2013

Q : Balayage : depuis plusieurs semaines la cour et les allées ne sont pas balayées et les feuilles mortes glissantes ne sont pas ramassées. Une personne a fait une chute dans l’escalier d’accès au hall L. R : En raison de la dispense pour maladie faite au gardien ce balayage a été sous-traité à l’entreprise de nettoyage qui ne l’a pas effectué ! Le gardien a repris à partir du 5 décembre. Commentaire : nous avons fait valoir que la responsabilité de PH serait engagée en cas de blessure. Espérons que le message est passé.

Q : Eclairage de la descente esc F : l’ampoule grillée a été signalée le 15 novembre et depuis la descente s’effectue dans le noir dès la nuit tombée. R : Demande faite à la Régie et plusieurs fois relancée. Une nouvelle relance doit être faite. Commentaire : cela n’a que trop duré ! 1 mois pour changer une ampoule ! Nous mettrons la pression.

Q : Chauffage : de nombreux locataires (en particulier du hall L) se sont plaint de l’insuffisance du chauffage. Des mesures dans 5 logements ont été faites le 22/11 à 18h30 et les températures relevées étaient > à 19°. Ces résultats sont contestés par les locataires qui mesurent le matin 17°. Nous demandons donc que de nouvelles mesures soient faites le matin de bonne heure avec rendez-vous pour que les locataires concernés n’allument pas de chauffage d’appoint comme il avait été fait le jour du passage du chauffagiste. Ceci concerne surtout les chambres orientées Nord du Hall L qui ont de trop petits radiateurs. R : M. Ketou, responsable du chauffage à PH a rencontré un locataire concerné. Il a été décidé d’équiper ces logements d’une sonde électronique qui mesurera la température pendant une semaine. Une décision sera prise à l’issue de ces mesures. Commentaire : ce changement de radiateurs est demandé depuis de nombreuses années. Il semble que PH ne s’oriente pas vers ce changement au prétexte que la chaufferie n’est pas dimensionnée pour des radiateurs plus grand ! Nous doutons que 2 éléments de plus par logements du L mette en péril l’installation ! Nous serons vigilants sur la suite donnée. Q : Ascenseurs : la mise en conformité est terminée mais de l’aveu même des ascensoristes le graissage des coulisses n’a pas été fait. « ce n’est pas de leur responsabilité mais de celle de la maintenance » dixit et incompréhensible ! Résultat : bruit anormaux et inquiétants et cabines qui se bloquent. Quand aura lieu la réception ?


Les trappes d’accès qui viennent d’être repeintes ont été inévitablement tachées de graisse et de traces de doigts. Il est impératif de les repeindre. R : Paris Habitat admet qu’il est anormal que lors de la mise en conformité tout soit fait pour que tout marche (c’est la moindre des choses !). Nous attendons la date de réception. Les trappes seront repeintes par l’ascensoriste. Commentaire : absurdité du système : ces trappes ne peuvent être fermées car on ne peut y mettre une poignée qui nécessiterait de percer la trappe qui en conséquence ne serait plus coupe-feu … mais le fait qu’elles restent ouvertes fait que par définition elles ne sont pas coupe-feu. Ubuesque ! Q : Accessibilité secours : nous devons étudier ensemble, très rapidement, de nouvelles mesures permettant aux services de secours, pompiers mais aussi SAMU, d’entrer dans la cour pendant les heures de fermeture de la loge. R : pas de solution proposée à part le remplacement du simple cadenas par une chaîne et un cadenas plus facile à couper par les pompiers ! Commentaire : comment fait le SAMU qui n’est pas nécessairement équipé pour couper une chaîne ? Nous sommes persuadé que des solutions techniques existent et nous ne lâcherons pas PH avant la mise en place de cette solution.

Q : Balcon encombré : lors de votre visite vous aviez constaté que certains locataires ne respectaient pas le règlement intérieur et considéraient leur balcon comme une cave et pour certains comme une déchetterie. Vous vous étiez engagé à envoyer un rappel à l’ordre aux récalcitrants. R : ce courrier va être envoyé dans les plus brefs délais.

Q : Portes coupe-feu des appartements des halls F & L : nous demandons depuis des années le remplacement des portes palières des halls F & L par de portes coupe-feu identiques à celles des halls I, J et K. R : toujours la même ce changement n’est pas prévu ! Commentaire : nous avions eu une promesse que ce remplacement serait étudié pour les appartements situés dans les coursives. Il n’en est rien, nous continuerons à le réclamer jusqu’à gain de cause.

Q : Revêtement extérieur : suite à un incendie dans un immeuble de Paris Habitat, nous avions demandé à vérifier la conformité de notre revêtement. R : la demande a été faite, PH est en attente de la réponse du labo.


Q : Portes des Halls : les portes extérieures et intérieures des halls sont lourdes et difficiles à ouvrir. Nous demandons que soit effectué un réglage. R : réglage demandé Commentaire : à relancer et à surveiller.

Q : Gardiennage : lorsque le gardien est absent une journée, qu’il va en réunion ou en formation, il n’est pas remplacé avec toutes les conséquences que cela peut entrainer en matière de sécurité. Nous demandons qu’une continuité du service soit assurée. A tout le moins nous demandons que les charges soient impactées. R : ce remplacement n’est dû qu’après une absence supérieure à 2 jours. Commentaire : nous avons demandé copie du texte réglementaire et de la même façon nous nous élevons contre le fait de payer 2 fois les charges quand le gardien est en arrêt maladie : 1 fois pour la partie récupérable du salaire du gardien et une deuxième fois pour le paiement de l’entreprise qui le remplace.(sortie des poubelles par ex.) Paris Habitat devra nous fournir les textes mais nous sommes preneurs de tout élément juridique que vous pourriez nous fournir.

Q : Accès Parking : un de nos locataires s’est fait agresser à l’entrée du parking, rue Wurtz, par des ados qui y stationnent à la sortie du collège. Comment sécuriser cet accès ? R : une étude est en cours et un devis a été demandé pour le remplacement des deux portes d’accès actuelles par une porte unique disposée au ras du trottoir. Ceci nécessitera la modification de la porte d’accès piéton et le changement des badge d’accès. Commentaire : ceci semble envisagé pour 2014 et dépend essentiellement des budgets. Plus globalement PH nous annonce une refonte des badges d’accès, le système actuel étant obsolète ;(il se gère par Minitel !).

Q : Mise en conformité électrique des logements : où en est-on ? R : le projet a été rejeté 2 fois par le Conseil d’Administration de PH. Une nouvelle demande sera faite en début d’année. Rien à espérer pour 2014. Commentaire : nous attendons de connaître les motifs du refus .


Cr réunion du 6 décembre 2013