__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

From the Field Digital Edition | Summer 2020

Vu du terrain – Édition numérique | Été 2020

COVID-19: the cost of the global wildlife trade

Covid-19: le cout du commerce mondial de la faune sauvage

Making a world of difference at CITES

Un monde de différence à la CITES

See how you’re protecting elephants during the pandemic

Voici comment vous protégez les éléphants pendant la pandémie


From the Executive Director

Du directeur exécutif

Colin Saravanamuttoo Executive Director, Canada World Animal Protection

You’re making a difference for animals.

Vous changez la vie des animaux.

Directeur exécutif, Canada Protection mondiale des animaux

The pandemic has impacted all our lives, including animals. From high-welfare camps unable to feed their elephants to animals suffering in the wildlife trade, they rely on caring people like you to help them. It’s only because of you that successes for elephants (page 3), dogs (page 7) and many others (page 4) were made possible. Thank you!

La pandémie a marqué la vie de tous, y compris celle des animaux. Que ce soit dans un camp éthique qui n’a plus les fonds pour nourrir ses éléphants ou dans le commerce mondial où souffrent les animaux sauvages, ces animaux dépendent de votre bonté pour survivre. Ces victoires pour les éléphants (p. 3), les chiens (p. 7) et bien d’autres (p. 4) n’auraient pas été possibles sans vous. Merci !

Now is the time for us to act by using our voices to end the exploitation of wild animals. With COVID-19 believed to have originated from captive wild animals in live markets, the cruelty must stop. The relationship between people and animals needs to change and it’s our collective responsibility to ensure wildlife are no longer used for medicine, entertainment or as pets.

Il est maintenant temps d’élever la voix pour mettre fin à l’exploitation de la faune sauvage. Cette cruauté doit cesser, car on croit que la COVID-19 provient des marchés d’animaux sauvages vivants. Le rapport entre les humains et les animaux doit changer, et nous avons tous la responsabilité de veiller à ce que les animaux sauvages ne servent plus en médecine, dans le divertissement ou comme compagnons exotiques.

Thank you for continuing to stand with animals and help them live free from suffering.

Merci de continuer à soutenir les animaux et de leur permettre de vivre libres de souffrance.

P.S. World Animal Protection is not immune to the pressures of the pandemic. To make sure we can share these incredible wins for animals with you, we’ve made the decision to go digital for our From the Field newsletter this year.

Protection animale mondiale subit aussi la pression de la pandémie. Pour nous assurer que nos formidables victoires pour les animaux vous parviennent, nous avons choisi de vous livrer notre infolettre Vu du terrain 2020 en format numérique.

Contact World Animal Protection

World Animal Protection 90 Eglinton Avenue East, Suite 960 Toronto, ON M4P 2Y3

We’d love to hear from you!

T: 416 369 0044 TF: 1 800 363 9772 F: 416 369 0147

Follow us

info@worldanimalprotection.ca worldanimalprotection.ca

Vu du terrain Édition numérique | Été 2020

Cover photo: David Brossard

Click the orange links throughout to get closer to the animals you’re helping. Cliquez sur les liens orange partout pour vous rapprocher des animaux que vous aidez.

Let’s stay connected! Visit us online for the latest news. Restons connectés ! Visitez-nous en ligne pour les nouvelles.

From the Field Digital Edition | Summer 2020

2


Photos: Burm and Emily’s Elephant Sanctuary

Saving elephants Secours aux éléphants during the pandemic pendant la pandémie With COVID-19 bringing the tourism industry to a halt, you helped feed hungry elephants at elephant-friendly venues and partner sanctuaries across Southeast Asia. Without tourist revenue, these eleven venues would have struggled to feed and care for their amazing elephants.

Pendant que la COVID-19 mettait l’industrie du tourisme sur pause, vous nous avez permis de nourrir les éléphants dans les sites éthiques et les sanctuaires de nos partenaires, partout en Asie du Sud-Est. Sans les revenus du tourisme, ces onze sites auraient eu du mal à nourrir et soigner leurs majestueux éléphants.

You’ve given the elephants quality and variety in their diet, making it both nutritious AND delicious! You provided fresh corn stems, banana trees and grass from local Thai farmers, as well as bananas, mangoes, watermelons and tamarinds. This combination of sweet treats and sustenance will help keep these gentle giants alive and happy.

Vous avez mis de la qualité et de la variété dans la diète des éléphants, la rendant à la fois nutritive ET savoureuse ! Vous leur avez fourni des tiges de maïs frais, des bananiers et du fourrage de source locale, ainsi que des bananes, des mangues, des pastèques et des tamarins. Cette combinaison de gâteries et d’aliments préservera la santé et la sérénité de ces géants.

Your support is also providing for Thong Dee’s (pictured above) vet treatments after she was injured. She hurt her leg back in April but is improving every day and is almost back to her normal self. She’s slowing down in her old age but, like all our rescued elephants, has more than earned her comfortable retirement.

Aussi, votre appui s’est traduit par des soins vétérinaires pour Thong Dee (illustré ci-dessus). Elle s’est blessé la patte en avril, mais s’améliore de jour en jour et retrouvera bientôt la forme. Elle se fait un peu plus lente en vieillissant, mais comme tous nos éléphants rescapés, elle a amplement mérité sa confortable retraite.

You’re feeding rescued elephants who each need about

day! 400kg ofperfood Chaque éléphant que vous nourrissez a besoin d’environ

nourriture 400kg dechaque jour ! From the Field Digital Edition | Summer 2020

Vu du terrain Édition numérique | Été 2020

You can move the travel industry to build back better from this crisis.

Take action now!

Vous pouvez inspirer l’industrie du voyage à mieux reconstruire après la crise.

Passez à l’action !

3


Highlights Faits marquants

Recovering from disaster in Australia

Bushfires led to mass devastation across Australia, killing and injuring over a billion animals. But thanks to you, animals can recover and get a new lease on life. Hunter Wildlife Rescue was one of the local groups you supported with emergency food and equipment. In April, after burn treatment, kangaroos Floyd, Noni and Talia were released. See more animals you helped.

L’Australie après la catastrophe. Les feux de brousse ont semé la désolation en Australie, tuant et blessant plus d’un milliard d’animaux. Or grâce à vous, les survivants se rétablissent et revivent. Vous avez fourni au Hunter Wildlife Rescue, un des groupes locaux que vous avez aidés, de la nourriture et de l’équipement d’urgence. En avril, après avoir été traités pour brulures, les kangourous Floyd, Noni et Talia ont été relâchés. Voyez d’autres animaux que vous avez aidés.

Photo: Hunter Wildlife Rescue

Win! Renowned Chinese professor calls for end to bear bile

Professor Lixing Lao, director of the University of Hong Kong’s School of Chinese Medicine, is speaking out to say that using wild animals in traditional medicine is unnecessary and cruel. “We don’t need wild animals in traditional medicine. There are many herbal alternatives with the same effects,” he said. Professor Lao is the latest expert to speak out. See how you are having an impact.

Win! Pizza Hut and Popeyes commit to helping chickens

Our Pecking Order report ranked eight fast food giants on chicken welfare and how they can improve. After being featured, Pizza Hut signed on to the Better Chicken Commitment in Europe! In Canada, RBI reiterated its commitment to improve chicken welfare. RBI is the parent company of Tim Hortons, Popeyes and Burger King.

Learn more | En savoir plus

worldanimalprotection.ca From the Field Digital Edition | Summer 2020

Vu du terrain Édition numérique | Été 2020

Victoire ! Un célèbre professeur chinois demande l’abolition de la bile d’ours. Le professeur Lixing Lao, qui dirige l’école de médecine à l’Université de Hong Kong, élève la voix pour dire combien l’usage des animaux sauvages en médecine traditionnelle est inutile et cruel: « Nous n’avons pas besoin de la faune en médecine traditionnelle. De nombreuses alternatives à base végétale ont le même effet ». Le professeur Lao est le dernier expert à se prononcer sur le sujet. Voyez votre impact.

Victoire Pizza Hut et Popeyes s’engagent à respecter les poulets. Notre rapport Pecking Order a évalué huit géants mondiaux du fast food sur la façon dont ils traitent leurs poulets et ce qu’ils peuvent améliorer. Après avoir été présentée dans le rapport, Pizza Hut a adhéré au Better Chicken Commitment en Europe ! Au Canada, RBI a réitéré son désir de mieux veiller au bien-être des poulets. RBI est la société mère de Tim Horton, Popeyes et Burger King.

facebook.com/WorldAnimalProtectionCanada twitter.com/@MoveTheWorldCA youtube.com/animalprotectionca

4


Making a world of difference at CITES Un monde de différence à la CITES

1 Geneva

2 Botswana and Zimbabwe

We lobbied at the 18th CITES Conference, with 183 countries who vote whether to change international protections for wildlife. Our experts spent months building science-based arguments to strengthen protections.

Botswana et Zimbabwe

Nous avons fait pression sur les 183 pays votants à la 18e conférence de la CITES, pour faire modifier le niveau de protection des espèces sauvages. Nos experts ont mis des mois à élaborer des arguments fondés sur la science pour faire renforcer ces protections.

La CITES interdira le transfert des éléphants sauvages du Botswana au Zimbabwe, qui les vend aux zoos et aux sites touristiques. Les éléphanteaux ne seront plus arrachés à leur habitat naturel pour vivre enfermés toute leur vie.

Photo: iStock. by Getty Images

Vous protéger d’animaux convaincre la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction).

3 Tamil Nadu, India

CITES will make it illegal to remove wild elephants from Botswana and Zimbabwe for sale to zoos and venues. Baby elephants won’t be torn from their natural habitat and confined for their entire lives.

Genève

You’re protecting animals at the Convention on the International Trade in Endangered Species of Wild Flora and Fauna (CITES).

4 Thailand

The Indian star tortoise is the world’s most illegally traded tortoise. We convinced CITES to increase their protection and ensure enforcement agencies work together internationally to stop the tortoises being traded.

Great news for smooth-coated otters! Exploited for the pet trade, CITES parties agreed to list them as an Appendix I species, the highest level of protection in international trade law.

Tamil Nadu, Inde

Thaïlande

La tortue étoilée d’Inde est la tortue la plus vendue illégalement au monde. Nous avons convaincu la CITES d’accroitre sa protection et avons obtenu la collaboration des organismes internationaux d’application la loi pour faire stopper ce commerce.

Bonne nouvelle pour la loutre à pelage lisse ! Vu qu’elle est vendue comme animal de compagnie, la CITES a décidé de l’ajouter à l’Annexe I, où elle jouira de la plus haute protection sous le droit international. Photo: CC0 Creative Commons


China recently removed pangolins from an important traditional medicine list and increased their protections.

See more.

La Chine vient de retirer le pangolin de sa liste de médicaments traditionnels et a augmenté son niveau de protection.

En savoir plus.

Photo: iStock. by Getty Images

COVID-19 and the cost of the wildlife trade

COVID-19 et le cout du commerce de la faune

Every day, thousands of wild animals are poached or farmed and sold into the global multi-billion-dollar wild animal trade.

Chaque jour, des milliers d’animaux sauvages sont chassés ou élevés et vendus dans le commerce multimilliardaire des espèces sauvages.

Close contact between captive wild animals and people is dangerous and can lead to outbreaks of diseases like SARS and COVID-19. In fact, 75% of new or emerging infectious diseases are zoonotic (originating from animals) and principally from wildlife. With the COVID-19 pandemic still sweeping across the globe, we can no longer ignore the dangers of exploiting wild animals. If we don’t act now, another pandemic could be on the horizon. That’s why we’re asking you to join our global campaign calling on Canada and other G20 countries to commit to a ban on the global wildlife trade.

Le contact étroit entre les animaux sauvages et les humains est dangereux et peut favoriser l’éclosion de maladies comme le SARS et la COVID-19. En fait, 75 % des maladies infectieuses nouvelles ou émergentes au cours des dix dernières années sont d’origine animale et principalement d’animaux sauvages. Pendant que la pandémie de COVID-19 sévit partout au monde, nous ne devons plus ignorer les dangers associés à l’exploitation de la faune. C’est pourquoi nous vous demandons d’adhérer à notre campagne mondiale visant à convaincre le Canada et les autres pays du G20 de s’engager à interdire le commerce mondial des espèces sauvages.

Take action! Tell the Canadian government to support a global ban on the wildlife trade.

Passez à l’action ! Passez à l’action ! Dites au gouvernement du Canada d’appuyer une interdiction mondiale du commerce de la faune. From the Field Digital Edition | Summer 2020

Vu du terrain Édition numérique | Été 2020

To ensure wildlife are no longer used for medicine, entertainment or as pets, consider making a donation today! Pour que les animaux ne servent plus en médecine, dans le divertissement ou comme animaux de compagnie, donnez aujourd’hui !

6


How you’ve helped dogs and cats during COVID-19 Thanks to you, stray and abandoned dogs and cats in Thailand and Brazil received lifesaving food. With COVID-19 having impacted communities around the world, dogs have been left vulnerable. Because of you, two tons of food were provided to a temple near Bangkok to feed 300 dogs and 18 tons of dog food and 5 tons of cat food were distributed to non-governmental organizations in Brazil.

Comment vous avez aidé les chiens et les chats pendant la COVID-19 From feeding dogs in crisis to our global vaccination drives, you’ve helped more than a million dogs who needed you. Meet just 10 of the very good pups you saved. De l’alimentation des chiens en crise à nos campagnes de vaccination mondiale, vous avez aidé plus d’un million de chiens qui avaient besoin de vous. Rencontrez 10 des très bons chiots que vous avez sauvés.

From the Field Digital Edition | Summer 2020

Vu du terrain Édition numérique | Été 2020

Grâce à vous, des chiens et des chats errants en Thaïlande et au Brésil ont survécu parce qu’ils ont pu manger. La COVID-19, qui a dévasté les communautés partout au monde, a aussi vulnérabilisé les chiens. C’est grâce à votre aide que deux tonnes de nourriture ont pu être distribuées dans un temple près de Bangkok pour nourrir 300 chiens, alors que 18 tonnes de nourriture pour chiens et 5 tonnes de nourriture pour chats sont parvenues à des ONG du Brésil.

7


Pleins feux sur nos donateurs mensuels : Gabrielle Scheliga Qu’est-ce qui vous plaît surtout en tant que membre de Protection mondiale des animaux ? En plus de tout ce qu’elle fait pour stopper la souffrance animale, Protection mondiale des animaux est aussi une excellente source d’information pédagogique. J’ai beaucoup appris de l’infolettre, par exemple, comment comprendre les étiquettes des aliments (en anglais seulement) à l’épicerie et comment m’assurer que mes vacances ne mettent pas la faune sauvage en danger.

Donor Gabrielle with her rescue dog Stella

Monthly donor spotlight: Gabrielle Scheliga What do you enjoy the most about being part of World Animal Protection? In addition to all the good World Animal Protection does to end animal suffering, it’s a great resource for educational information as well. I learn a lot from their newsletters, such as understanding food labels when shopping and tips on ensuring my vacation isn’t putting wildlife at risk.

Do you have a specific campaign you’re most passionate about? I have always been a dog person and recently became a foster parent to a rescue dog. Many countries have a population control problem with stray dogs, and the sad reality is that many are killed. World Animal Protection is working with those governments to manage the dog population in a more humane way, which will hopefully decrease the need for so many of them to be rescued and brought here.

From the Field Digital Edition | Summer 2020

Une de nos campagnes vous passionne en particulier ? J’ai toujours aimé les chiens, et j’ai adopté chez moi le chien d’un refuge. Bien des pays contrôlent difficilement leurs populations de chiens errants, et la triste réalité c’est qu’ils en tuent beaucoup. Protection mondiale des animaux collabore avec ces gouvernements pour gérer les populations canines d’une manière moins cruelle, ce qui, j’espère, réduira le nombre de chiens qui aboutissent dans les refuges en attendant d’être adoptés.

Leave a caring gift for future generations. Request an information package on how you can give a gift in your will to protect the world’s animals. Visit our website or email mylegacy@worldanimalprotection.ca

Donnez aux générations futures. Demandez notre trousse d’information sur les dons par testament pour protéger les animaux du monde. Visitez notre site web or ou écrivez à mylegacy@worldanimalprotection.ca

Vu du terrain Édition numérique | Été 2020

8


A day in the life of... ‘Papa bear’

Un jour dans la vie de ‘Papa ours’

Meet ‘Papa bear’, aka Florin Tiçușan, the hardworking manager of the Romanian bear sanctuary. This beautiful haven for formerly abused bears is run by our partner, Asociatia Milioane de Prieteni.

Voici Florin Tiçușan, alias ‘Papa ours’, l’infatigable directeur du sanctuaire d’ours en Roumanie. Ce magnifique refuge pour ours maltraités est dirigé par notre partenaire, l’AMP (Asociatia Milioane de Prieteni).

4:30am Me and Betty, my beautiful rescue dog, get up. I give her lots of love as we do our morning chores. I can’t imagine life without her.

04h30 Je me lève avec ma belle chienne d’adoption, Betty. Je lui donne beaucoup d’affection pendant la corvée matinale.

6:00am We start our 40km drive to the sanctuary near Zarnesti. I’ve been working there for seven years – and love it. We care for 106 bears rescued from the unhappiest of circumstances. 8:00am Site inspection time. This is a favourite part of my job and Betty runs along beside me. Some of the bears like to see her and run along too. I check the enclosures to see the bears, the electric fences, the paths and the pools. 1:00pm I love each of the bears at the sanctuary, but I confess to having a favourite – Brigitte. She was a small cub and needed special care when she arrived. I see her every day, give her apples and honey. 2:00pm Time for maintenance. We need to clear our paths of leaves and mud. The bears are supervising, hoping I have apples in my pockets. And of course, I do. 4:00pm Betty and I set off home. It’s hard to ensure the bears get the care they need. It can be risky too as they are powerful wild animals, but I feel very lucky and wouldn’t change my job for the world.

Happy together: Florin, his beloved rescue dog Betty (right) and another furry friend.

Heureux d’être ensemble: Florin, sa précieuse Betty (droite), et un autre ami à fourrure.

Gentle touch: Florin cared night and day for Brigitte.

Un travail délicat: Florin a soigné Brigitte jour et nuit.

Brighter futures: Thanks to you, the 106 bears are now living like bears should.

Un avenir meilleur: Grâce à vous, les 106 ours vivent aujourd’hui leur vraie vie d’ours.

06h00 On roule pendant 40km jusqu’au sanctuaire près de Zarnesti. Ça fait sept ans que je travaille là et j’adore ça. On soigne 106 ours sauvés des conditions les plus horribles. 08h00 C’est l’heure d’inspection du site, ma partie préférée de ce travail. Betty court à mes côtés. Je vérifie les enclos, les ours, les clôtures électriques, les sentiers et les bassins d’eau. 13h00 J’aime tous les ours du sanctuaire, mais j’avoue que j’ai ma préférée: Brigitte. Quand elle est arrivée, elle était minuscule et avait besoin de soins spéciaux. Je vais la voir tous les jours et lui apporte des pommes et du miel. 14h00 C’est l’heure de l’entretien. Il faut dégager les feuilles et la boue des sentiers. Les ours nous supervisent, dans l’espoir que j’aie quelques pommes pour eux. Et évidemment, j’en ai toujours ! 16h00 Je rentre à la maison avec Betty. On ne peut jamais avoir la certitude que les ours ont tous les soins dont ils ont besoin. Et c’est un boulot parfois risqué, car ces bêtes sont puissantes et sauvages, mais je me considère très chanceux et je ne changerais de travail pour rien au monde !

Live stream with the bears at Zarnesti

Diffusion en direct davec les ours à Zarnesti

Rescued bears at Libearty are currently experiencing a food shortage. To make a donation to support these bears click here.

Les ours du sanctuaire Libearty vivent présentement une pénurie alimentaire. Pour faire un don et soutenir ces ours, cliquez ici.

Profile for World Animal Protection Canada

From the Field | Summer 2020  

Digital edition of our From the field newsletter - Summer 2020

From the Field | Summer 2020  

Digital edition of our From the field newsletter - Summer 2020

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded