__MAIN_TEXT__

Page 1

From the Field Digital Edition | Winter 2020

Vu du terrain – Édition numérique | Hiver 2020

Understanding Canada’s role in the wildlife trade

Le rôle du Canada dans le commerce des espèces sauvages

Making a world of difference during COVID-19

Un monde de différence pendant la COVID-19

See how you’re protecting bears in need

Voyez comment vous avez protégé les ours vulnérables


Colin Saravanamuttoo Executive Director, Canada World Animal Protection Directeur exécutif, Canada Protection mondiale des animaux

Click the orange links throughout to get closer to the animals you’re helping. Cliquez sur les liens orange partout pour vous rapprocher des animaux que vous aidez. Photo: AMP

From the Executive Director

Du directeur exécutif

Thank you for standing with animals!

Merci d’être là pour les animaux!

The change in season brings with it an opportunity for reflection and a renewed sense of purpose. While we continue to live through a global pandemic, I am so grateful to you for standing beside vulnerable animals during this difficult time. Thank you!

Les changements de saison nous poussent à réfléchir à de nouveaux objectifs. Pendant que nous traversons cette difficile période de pandémie mondiale, je vous suis reconnaissant d’avoir gardé le cap sur les animaux vulnérables. Merci!

Over the past few months, your commitment to animals has resulted in some incredible successes. COVID-19 has presented new challenges for animals and in this issue, you’ll read about how you’re feeding vulnerable dogs and elephants. You can also find out more about Canada’s role in the global wildlife trade (page 3), which may be surprising. While COVID-19 has upset our normal, it has also exposed the impacts of the global wildlife trade that continually abuses wildlife for profit and presents a danger to human health.

Let’s stay connected! Visit us online for the latest news.

Au cours des derniers mois, votre engagement envers eux a produit des résultats incroyables. La COVID-19 a posé de nouveaux défis pour les animaux, et dans ce numéro, vous allez découvrir comment vous avez nourri des chiens et des éléphants en difficulté. Vous allez aussi comprendre le rôle surprenant du Canada dans le commerce mondial des espèces sauvages (page 3). Si la COVID-19 a bouleversé notre quotidien, elle a aussi exposé les conséquences du commerce mondial des espèces sauvages, qui les exploite pour le profit, au risque de mettre la santé humaine en danger.

Even in these challenging times, there are many reasons to celebrate found within these pages. For example, thanks to you, we are delighted to share the news of a pair of rescued bear cubs (page 6).

Même en ces temps incertains, les pages qui suivent vous donneront des raisons de garder espoir. Par exemple, grâce à vous, nous sommes heureux de pouvoir vous présenter l’histoire de deux oursons sauvés de la captivité (page 6).

Thank you for standing up for animals and for your continued support.

Merci d’être là pour les animaux, merci de votre soutien sans faille.

Sincerely,

Cordialement,

Contact World Animal Protection

World Animal Protection 90 Eglinton Avenue East, Suite 960 Toronto, ON M4P 2Y3

We’d love to hear from you!

T: 416 369 0044 TF: 1 800 363 9772 F: 416 369 0147

Follow us

info@worldanimalprotection.ca worldanimalprotection.ca

Vu du terrain Édition numérique | Hiver 2020

Cover photo: AMP

Restons connectés ! Visitez-nous en ligne pour les nouvelles.

From the Field Digital Edition | Winter 2020

2


Our new map shows Canada’s role in the wildlife trade

Une nouvelle carte sur le rôle du Canada dans le commerce des espèces sauvages

For many of us, appreciation for our amazing wildlife is tied to our identity as Canadians. So, it can be surprising to learn that Canada plays a role in both the legal and illegal wildlife trade.

Pour nombre d’entre nous, l’amour de la faune sauvage est intimement lié à notre identité canadienne. Il est donc étonnant de savoir que le Canada est impliqué dans le commerce légal et illégal des espèces sauvages.

Wild animals are imported, exported and bred for the exotic pet industry in Canada. Our bears are poached for their gallbladders and bear bile products have been found for sale in Canada.

Au Canada, on importe, exporte et élève des animaux sauvages pour alimenter l’industrie des animaux de compagnie. Et nos ours sont braconnés pour leur vésicule biliaire; on peut d’ailleurs trouver des produits de bile d’ours en vente ici.

The trade of wild animals involves significant animal cruelty, risks human health and threatens biodiversity. It is also extremely complex and difficult to disentangle. Our new map shows how truly global the trade is and how connected we all are.

Le commerce de la faune implique beaucoup de cruauté, il met en danger la santé humaine et menace la biodiversité. Il est aussi extrêmement complexe et difficile à cerner. Notre nouvelle carte illustre l’étendue du commerce des espèces sauvages et à quel point nous sommes tous interconnectés.

This past year, we have seen firsthand the devastating effects that the abuse and rampant trade in wild animals can have on our health. As we continue to grapple with the COVID-19 pandemic, we must move our government to take action on a global scale. To stop future outbreaks, we must end the wildlife trade for good.

Cette année, nous avons pu constater nous-mêmes les effets dévastateurs que ce commerce cruel et effréné peut avoir sur notre santé. Dans notre lutte contre la pandémie de COVID-19, il faut inciter notre gouvernement à intervenir à l’échelle planétaire. Pour éviter d’autres éclosions, il faut mettre fin au commerce de la faune, une fois pour toutes.

SIGN NOW: call on the Canadian government to end the global wildlife trade and be a voice for animals.

SIGNEZ MAINTENANT: Demandez au gouvernement canadien de mettre fin au commerce mondial de la faune et de défendre les animaux.

Did you know? Le saviez-vous?

89%

believe the wildlife trade can cause pandemics

70%

support stronger laws to reduce the trade in wild animals in Canada

croient que le commerce de la faune peut causer des pandémies

veulent des lois plus strictes contre le commerce de la faune au Canada

From the Field Digital Edition | Winter 2020

Vu du terrain Édition numérique | Hiver 2020

3


Highlights Faits marquants

Win! Canadian icons join the fight

Award winning singers and animal advocates Jann Arden and Buffy SainteMarie have joined forces with us calling on the federal government to permanently ban the global wildlife trade. Jann shared, “this pandemic has shown us the devasting impact people’s current treatment of animals can have“. Buffy adds “we need to recognize how important our wildlife is”. Learn more about their support.

Victoire ! Des icônes canadiennes s’impliquent Les chanteuses et militantes pour les animaux Jann Arden et Buffy Sainte-Marie ont signé avec nous une lettre ouverte au Premier ministre du Canada, pour qu’il fasse interdire en permanence le commerce mondial des espèces sauvages. Pour Jann, «cette pandémie mondiale nous révèle l’impact dévastateur que peut avoir notre façon de traiter les animaux.» Buffy ajoute «nous devons reconnaître l’importance de notre faune». Pour en savoir plus.

Photo of Buffy Sainte-Marie: Matt Barnes

Win! Feeding dogs in India

Thanks to you, 2,000 street dogs in India were fed during the pandemic. You inspired India’s prime minister Shri Narendra Modi to join us. He said: “I appeal to the people to take care of all the animals around them. World Animal Protection created [a plan] that everyone can follow. Let’s not forget stray animals in this crisis.” See how you’re helping.

Watch it now! Ex-trainer speaks out

Our newest documentary centers on the experience of Lorena López, a former dolphin trainer, who turned her back on the industry and is now dedicated to fighting for the rights of marine mammals. She reveals how trainers and tourists are being misled to prop up cruel captive dolphin experiences – all in the name of profit. Watch the documentary.

Learn more | En savoir plus

worldanimalprotection.ca From the Field Digital Edition | Winter 2020

Vu du terrain Édition numérique | Hiver 2020

C’est gagné ! Chiens nourris en Inde Grâce à vous, 2000 chiens errants ont pu manger en Inde pendant la pandémie. Vous avez inspiré le Premier ministre indien Shri Narendra Modi à adhérer à notre cause. Il a demandé aux gens de prendre soin de tous les animaux autour d’eux. «Protection mondiale a créé [un plan] très simple à suivre. N’oubliez pas les animaux errants pendant la crise». Voyez ce que fait votre aide.

Regardez la vidéo maintenant! Une ex-entraineuse se confie Notre plus récent documentaire porte sur l’expérience de Lorena Lopez, ex-entraineuse de dauphins, qui a tourné le dos à l’industrie pour se consacrer à la défense des droits des mammifères marins. Elle révèle comment les entraineurs et les touristes se laissent séduire par des activités cruelles envers les dauphins au nom du profit. Visionnez le documentaire.

facebook.com/WorldAnimalProtectionCanada twitter.com/@MoveTheWorldCA youtube.com/animalprotectionca

4


Making a world of difference during a pandemic

1 Costa Rica

Costa Rica

Photo: World Animal Protection / Emi Kondo

3 China

You’re helping animals in some of the hardest hit places, including Brazil. You are caring for stray dogs and cats, forgotten and hungry. So far, you have provided 18 tons of food – enough for 6,000 animals.

Merci d’aider à nourrir 1400 animaux de compagnie au Costa Rica. Vous avez aussi soutenu notre initiative #WeOnlyTransmitLove, qui évite aux chiens d’être abandonnés par peur qu’ils propagent la rage.

La crise de COVID-19 a posé des défis inouïs aux hommes et aux animaux de toute la planète. Avec vous à leurs côtés, les animaux reçoivent l’aide dont ils ont le plus besoin.

2 Brazil

Thank you for helping feed 1,400 pets in Costa Rica. You also supported our #WeOnlyTransmitLove initiative to prevent dogs from being abandoned because of fears that animals spread COVID-19.

The COVID-19 crisis has caused unprecedented challenges for people and animals worldwide. With you by their side, animals are getting the support they need most.

Brésil Vous aidez les animaux dans les endroits les plus touchés, comme au Brésil. Vous soignez les chiens et les chats errants, oubliés et affamés. Vous leur avez déjà fourni 18 tonnes de nourriture, soit assez pour 6000 animaux.

Photo: Rosânia Ramalho / Patas Unidas

4 Thailand

You moved the Chinese government to increase protection for pangolins, one of the most trafficked animals. With stronger protection comes more severe punishments for those caught poaching or smuggling them.

Chine

When tourism to Thailand stopped, you provided vital food to 70 elephants at 11 high-welfare venues. Rescued elephants need special care and lots of food. They are healthy and happy, thanks to you.

Vous avez convaincu le gouvernement chinois d’augmenter la protection des pangolins, l’un des animaux les plus vendus illégalement. Cette protection comporte des sanctions plus sévères pour les braconniers et les trafiquants.

Thaïlande Quand le tourisme a cessé en Thaïlande, vous avez fourni des denrées vitales à 70 éléphants dans des sites éthiques. Les éléphants sauvés ont besoin de soins particuliers et de beaucoup de nourriture. Ils sont heureux et en bonne santé grâce à vous. Photo: Tree Tops


Meet best bear friends Kenya and Bamse! These recently rescued and inseparable bear buddies have a busy schedule at Libearty Sanctuary. They fill their days with eating, playing, exploring, sleeping – and more playing. Bamse is an adventurous and curious bear, and loves to climb trees and swim in the pool. She is constantly running around their enclosure, finding all the most exciting smells and interesting objects to play with. Kenya tries to imitate Bamse, but as she is much smaller, she sometimes struggles to keep up. She can usually be seen following Bamse, trying not to miss out on any fun. Thanks to your support, Bamse and Kenya are thriving in their new home. They are now safe to enjoy a life filled with delicious foraged snacks, and are ready to play in the snow this winter in Romania once the pools freeze over.

Voici les ourses meilleures amies, Kenya et Bamse ! Learn more about what you are doing to help bears, watch a live stream video from our partner sanctuary or contribute to our Holiday fundraising match campaign for bears here. Apprenez-en plus sur tout ce que vous faites pour aider les ours, regardez une vidéo en direct de notre sanctuaire partenaire ou contribuez à notre campagne de don jumelé pour les ours ici.

From the Field Digital Edition | Winter 2020

Vu du terrain Édition numérique | Hiver 2020

Nos deux ours récemment sauvés et inséparables ont un horaire bien chargé au sanctuaire Libearty. Elles passent la journée à manger, jouer, explorer, dormir et à jouer encore. Bamse est aventurière et curieuse, elle adore grimper aux arbres et se baigner dans le bassin. Elle court sans arrêt dans l’enclos, où elle déniche les odeurs les plus excitantes et les objets les plus amusants. Kenya cherche à l’imiter mais est beaucoup plus petite et a parfois du mal à garder le pas. On la voit le plus souvent suivre Bamse pour ne rien manquer. Grâce à vous, Bamse et Kenya s’épanouissent dans leur nouvelle demeure. Elles profitent d’une vie sécuritaire, faite de gouters et de fourrage, et seront prêtes à jouer dans la neige de Roumanie une fois que le bassin aura gelé.

6


Animal protection can help combat climate change

Protéger les animaux pour lutter contre les changements climatiques

The increase in size and frequency of extreme storms and wildfires puts human and animal lives at risk.

L’augmentation en fréquence et en ampleur des tempêtes et des feux de brousse extrêmes met des vies humaines et animales en danger.

We saw the devasting animal welfare impacts of wildfires earlier this year in Australia, but did you know that making better animal welfare choices every day can help slow down climate change? One of most impactful things we can do as individuals to reduce our greenhouse gas emissions, is to eat less meat. Agriculture, like many human activities, requires land, fuel and water. But, compared to other forms of agriculture, raising animals for food is inefficient since resources like land and water must be used to house billions of animals and produce crops to feed them. As you know, the scale of animal suffering involved in these intensive, factory farming systems is also a crisis. Simply choosing to reduce the amount of meat, dairy and eggs you consume will reduce stress on our overstretched food system and make room for higher welfare, more sustainable production methods, that would benefit both animals and the planet. Visit our website for tips on choosing more humane food options and great tips for swapping in some plant-based alternatives. We encourage you to share these resources with your family and friends as well. From the Field Digital Edition | Winter 2020

Nous avons vu les effets dévastateurs des feux de forêt sur le bien-être des animaux, cette année en Australie. Mais, saviez-vous qu’en faisant chaque jour de meilleurs choix pour les animaux vous contribuez à freiner les changements climatiques ? L’une des façons les plus efficaces de réduire nos émissions de gaz à effet de serre est de manger moins de viande. L’agriculture, comme bien des activités humaines, consomme de la terre, du carburant et de l’eau. Et, comparé aux autres formes d’agriculture, l’élevage pour la viande en consomme énormément, rien que pour abriter des milliards d’animaux et produire les récoltes qui les nourrissent. Comme vous le savez, en élevage industriel, l’ampleur de la souffrance animale est aussi très préoccupante. En consommant moins de viande, de produits laitiers et d’œufs, vous évitez de surcharger notre système alimentaire et favorisez le bien-être animal et les modes de production plus durables, ce qui profite aux animaux et à toute la planète. Pour savoir choisir des aliments plus éthiques et y intégrer des éléments d’origine végétale, visitez notre site Web. Nous vous encourageons à partager ces ressources avec vos proches.

Vu du terrain Édition numérique | Hiver 2020

7


Donor spotlight: Virginia Cresswell-Jones When did you first become a donor to World Animal Protection and what inspired you to give? I became a donor in 1997 under the original name, so I have contributed for 23 years. As a youngster, I was always rescuing cats that I came across. One dog and a number of cats have been my companions over the years. They made my life more enjoyable. I consider rescuing animals from harm the most important. That is what attracted me to the work of World Animal Protection and to start donating to this organization. As an animal lover, I appreciate the work World Animal Protection has done in all areas of the globe, especially for animals saved in disasters. It is so heartening!

What do you enjoy the most about being part of World Animal Protection?

Virginia Cresswell-Jones with her cat Allie

I enjoy being part of community of people taking worldwide action for protecting animals. It is an accomplishment for contributors and for all participants. I enjoy the pictures and stories of the rescuing of animals in distress and to know that I am one of many contributors to make this possible. I am so glad to know that donors like me continue to support this valuable organization.

Pleins feux sur nos donateurs: Virginia Cresswell-Jones

Protect animals with every purchase

Quand êtes-vous devenue donatrice de Protection mondiale des animaux, et qu’est-ce qui vous a inspirée à le devenir ?

With every purchase you make with the BMO® World Animal Protection Mastercard®*, a contribution is made to help end the needless suffering of animals at no additional cost to you.

J’ai fait mon premier don en 1997, quand l’organisme avait son nom d’origine. Je donne donc depuis 23 ans. Enfant, je sauvais tous les chats errants que je croisais. Au fil des ans, j’ai vécu avec un chien et plusieurs chats. Ils ont agrémenté ma vie. Pour moi, le plus important est de sauver les animaux du danger. C’est ce qui m’a attirée au travail de Protection mondiale des animaux et incitée à devenir donatrice. J’aime les animaux et j’apprécie le travail que fait l’organisation dans tous les coins du monde, et spécialement lors des catastrophes. C’est tellement encourageant !

Visit bmo.com/worldanimalprotection for information on limited time offers. Registered trademark of Bank of Montreal. * Mastercard is a registered trademark, and the circles design is a trademark of Mastercard International Incorporated. Used under license

® ®

Protégez les animaux avec chaque achat À chaque fois que vous faites un achat avec votre carte MastercardMD* BMOMD de la Protection mondiale des animaux, BMO nous verse une contribution pour mettre fin à la souffrance des animaux. Visitez bmo.com/protectionmondialedesanimaux pour en savoir plus. Offre à durée limitée. Marque déposée de la Banque de Montréal. * Mastercard est une marque déposée, et le logo avec des cercles est une marque de Mastercard International Incorporated. Utilisé sous licence.

MD MD

From the Field Digital Edition | Winter 2020

Qu’est-ce qui vous plaît le plus en tant que membre de Protection mondiale des animaux ? J’aime faire partie d’une communauté de gens qui se mobilisent pour protéger les animaux partout sur la planète. C’est un exploit pour tous les donateurs et participants. J’aime les photos et les histoires d’animaux en détresse sauvés et j’aime savoir que je fais partie des nombreux donateurs grâce à qui c’est possible. C’est bon de savoir que les donateurs comme moi continuent d’appuyer cette importante organisation.

Vu du terrain Édition numérique | Hiver 2020

8


World Animal Protection Canada team asking people to act for animals, January 2020.

L’équipe de la protection mondiale des animaux demande aux gens d’agir pour les animaux, janvier 2020.

How you can help animals…

Comment aider les animaux…

Every time we eat and every time we make a purchasing decision, we are communicating our values to companies and brands that want us as customers. Never doubt that your voice is powerful and that petitions can make an impact. For example, supporters like you have moved influential travel brands (e.g. TripAdvisor, Transat, and others), social media giants (e.g. Instagram) and global food companies (e.g. KFC, Pizza Hut, Tim Hortons) to better protect animals. Here are more ways you can help animals…

Avec chaque bouchée et chaque décision d’achat, nous communiquons nos valeurs aux marques et aux entreprises qui nous veulent comme clients. Ne doutez jamais du pouvoir de votre voix et de l’impact que peuvent avoir les pétitions. Par exemple, des supporteurs comme vous ont inspiré les géants du voyage (TripAdvisor, Transat, and d’autres), des médias sociaux (Instagram) et du secteur alimentaire (PFK, Pizza Hut, Tim Hortons) à mieux protéger les animaux. Voici d’autres façons d’aider les animaux…

Sign and share our petition to the Canadian government to end the global wildlife trade.

Help animals for years to come by leaving a gift in your Will, donating securities or a life insurance policy.

Signez et partagez nos pétitions au gouvernement canadien pour mettre fin au commerce international des espèces sauvages.

Aidez les animaux pendant des années avec un don par testament, un don en actions ou en police d’assurance vie.

Shop better and choose kinder options with the help of our humane food label guide.

Share our informational map to help friends and family understand how important animals are to our health.

Achetez mieux, choisissez des produits éthiques en suivant notre Guide d’achats sans cruauté.

Partagez notre carte d’information pour aider vos proches à saisir l’importance des animaux pour notre santé.

Make more good news stories for animals like the ones in this newsletter with a donation.

Be ready to protect the whole family when disaster strikes with our helpful pet checklist.

Soutenez d’autres bonnes nouvelles des animaux en faisant un don.

Préparez toute la famille à parer aux catastrophes avec notre liste de vérification pour animaux de compagnie dans les catastrophes.

Profile for World Animal Protection Canada

From the Field | Winter 2020  

Digital edition of our From the field newsletter - Winter 2020

From the Field | Winter 2020  

Digital edition of our From the field newsletter - Winter 2020