Page 1

CrĂŠation : Eliette Rampon. L. Arts LycĂŠe Claude Bernard - Villefranche et VO : 04 74 62 06 69 - Imprimerie Augagneur, Villefranche

livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:00 Page1


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:00 Page2

, Le réseau de bus de l’agglomération Villefranche Beaujolais Saône, dessert les communes de Arnas, Gleizé, JassansRiottier, Limas et Villefranche-sur-Saône.

POUR TOUT RENSEIGNEMENT

• Point Infobus Gare Routière : Rue Grange Blazet - 69400 Villefranche. Tél. 04 74 60 36 21 • Dépôt Libellule : 150 impasse des Prairies - 69400 Arnas. Tél. 04 74 60 37 58 • www.buslibellule.com


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:00 Page3

un festival

ouvert à tous

Villefranche entretient depuis longtemps des liens privilégiés avec le 7e Art, et la Mairie, propriétaire du cinéma municipal “Les 400 Coups” qui accueille les Rencontres, est au diapason de cet engouement dont le festival du cinéma francophone constitue chaque année le temps fort emblématique. Au fil des éditions, ce rendez-vous cinématographique s’est imposé comme un événement de référence à portée régionale, tant par la qualité de sa programmation que par celle de ses invités, qui amène des échanges passionnés avec le public se poursuivant jusque devant le traditionnel mâchon car, en Beaujolais, la convivialité s’invite dans toutes les manifestations. Très professionnelle, l’équipe de L’Autre cinéma parvient, depuis 19 années, à élaborer une affiche de belle facture qui rend bien compte de l’actualité et de la diversité du cinéma francophone d’aujourd’hui. Composée pour l’essentiel de sorties nationales, d’avant-premières et d’inédits, elle suscite l’intérêt de spectateurs de tous âges et je m’en réjouis. En effet, le jeune public n’est pas oublié dans le choix des films et des animations. Ainsi, le focus sur les métiers du cinéma lui est également destiné. Le cinéma se veut un art populaire rassembleur. Ici, il sait être exigeant et pédagogique, c’est pourquoi la Ville soutient sans réserve ces Rencontres qui font rayonner la capitale du Beaujolais. Bernard PERRUT Député-maire de Villefranche-sur-Saône Le cinéma, défini comme le 7ème art, est une fenêtre ouverte sur le monde et la culture. Il instruit, éveille, fait réfléchir, aide à comprendre le monde et à vivre avec les autres. Dans ce sens, avec ce lien magnifique de la langue française, le festival du cinéma francophone en Beaujolais nous offre une belle ouverture sur notre monde. C’est indéniablement nécessaire aujourd’hui d’être ouvert aux autres. En poursuivant le soutien à l’organisation du festival, l’Agglo contribue à la vitalité de la vie culturelle locale et renforce ainsi les liens entre les acteurs du territoire. Comme chaque année, depuis 19 ans, le festival va nous enrichir de belles images et rencontres avec des films souvent inédits ou en avant-première et des réalisateurs venus de tous les coins du monde. Ceci, il est important de le noter, pour des tarifs tout à fait abordables. Le dynamisme du Festival et de ses organisateurs, pour la plupart bénévoles, ne sont plus à démontrer et les rencontres du cinéma francophone sont un rendez-vous attendu de la vie culturelle locale. De nombreuses rencontres, ateliers et rencontres professionnels, mis en place hors les murs du cinéma tout au long de la semaine, contribueront à sa popularité. Le public ne s’y trompe pas et vient chaque année plus nombreux assister aux projections et aux débats. Claude Lelouch a dit “Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut.” Alors soyons curieux et partons à la découverte de la programmation 2014 ! Daniel FAURITE Président de l’Agglomération de Villefranche-sur-Saône

La dix-neuvième édition de nos Rencontres sera, cette année encore, riche de l'énergie déployée par ses membres organisateurs à vous faire vivre une belle semaine de cinéma ! Nul doute, culture, convivialité et plaisir prendront bien place au creux des salles obscures des “400 Coups”. La programmation, éclectique comme toujours nous emmènera aux “quatre coins” de la planète : des plateaux de l’Atlas au fin fond du Québec et même jusqu’au Japon et au mont Fuji ! Les régions de France seront, elles aussi bien représentées : les côtes bretonnes, la campagne berrichonne, ainsi que l’Ain voisin où a eu lieu le tournage de Marie Heurtin. Le lien entre littérature et cinéma sera toujours de mise cette année au travers du partenariat avec la Médiathèque qui se poursuit, un gros plan sur le métier de dessinateur de story-board et la Présidente du Jury également Présidente du Syndicat de la Critique et auteure de livres sur le cinéma. Un festival plus que jamais ouvert sur le monde et ouvert à tous ! La Déléguée des Rencontres : Catherine ANTOINE La Présidente de L’Autre Cinéma : Catherine VERMOREL

Evénements des Rencontres > page 4 à 7 Films en compétition > page 8 à 15

Sommaire

Edito

03

Programme du week-end > page 18 à 21 Un film en continu > page 22 Programme jeune public > page 24 à 26 Grille des horaires > page 30 Informations pratiques > page 31


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:00 Page4

04

les événements

rencontres

Temps forts… © DR

Le Prix du jury de spectateurs ISABELLE DANEL Née en 1962, Isabelle Danel est journaliste depuis 1983. Spécialisée dans le cinéma elle a travaillé à Télérama, L’événement, DS, Rolling Stone, Je Bouquine et écrit actuellement à Première, Version Fémina, L’Eléphant, Les Fiches du Cinéma et Bande à part. Elle est l’auteur du roman pour enfants Ma belle mère est une sorcière (Ecole des Loisirs), a contribué au fil des éditions à L’Année du Cinéma (CalmannLévy) et signé : En haut des marches le cinéma (Les Carnets de l’Info), Conversation avec Robert Guédiguian (Scrinéo), Marilyn Monroe de A à Z (Tana), Bluwal pionnier de la télévision (Scrinéo). Depuis juin 2013, elle est Présidente du Syndicat Français de la Critique de Cinéma.

Le jury est composé de 8 spectateurs cinéphiles ayant répondu à l'appel à candidature de l'association L'Autre Cinéma. Il est présidé par un spécialiste du cinéma, cette année Isabelle Danel, et remet son Prix au meilleur film parmi les 8 longs métrages en compétition suivants : Loin des hommes / Le Vendeur / Fidelio, l’odyssée d’Alice / Zouzou / Les Combattants / Tokyo Fiancée / Post Partum / Maestro.

LA PRÉSIDENTE DU JURY Isabelle Danel succède à Jean-Jacques Bernard, Michel Ciment, Freddy Buache, Thierry Jousse, Raymond Chirat, Claire Vassé, Jean-Baptiste Thoret, Luc Hernandez, Eric Libiot, Philippe Rouyer et Danièle Heymann.

Cérémonie de Remise des Prix : Dimanche 16 novembre à 17h30 Remise du prix au cinéma Les 400 Coups en présence des membres du jury et de leur présidente. La remise du Prix sera suivie de la projection en avantpremière du film Timbuktu d’Abderrahmane Sissako.

Les métiers du cinéma Chaque année les Rencontres proposent un focus sur un métier du cinéma. Après le monteur, le chef opérateur, le scénariste, place au story-boarder ! Fabien Lacaf, dessinateur, nous parlera de son métier mercredi 12 novembre à 18h. Détails en page 7.

Présence des cinéastes L’association L’Autre Cinéma tient à programmer les films en présence d’invités. Un temps d’échange est prévu après la projection. Seront présents cette année : David Oelhoffen, Lucie Borleteau, Blandine Lenoir, Stefan Liberski, Delphine Noels, Léa Fazer, Cédric Anger et Ariana Rivoire. Sébastien Pilote sera joint par internet depuis le Québec, pour le débat.


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:00 Page5

les événements

rencontres

05

… et autres rendez-vous Un lieu d’accueil face au cinéma LES 400 COUPS : • Chaque soir pour les buffets d’après film • Un espace boissons - collation (vente) ouvert entre les séances • De la documentation sur le programme du festival • Des expositions • Vente de livres et dvd

© Dominik Fusina

Bienvenue à la Chapelle des Echevins !

Cet espace d’accueil est proposé avec l’aide de : - L’atelier boutique Gris Patine de Fées Maison. - Servissimo. Mise à disposition de machines à café ou distributeurs de boissons chaudes et froides pour petites et moyennes structures. Vente de café grain. Show-room au 856 rue de Tarare 69400 Gleizé, sur rdv au 06 21 79 84 14.

Séances de vente-dedicaces d’ouvrages • Mercredi 12 novembre, à l’issue de la conférence de 18h sur son métier de story-boarder, Fabien Lacaf, dessinateur, dédicacera ses bandes dessinées à la Chapelle des Echevins. • Jeudi 13 novembre, à l’issue de la rencontre de 18h, Delphine Coulin dédicacera ses ouvrages à la médiathèque Pierre-Mendès France de Villefranche. • Vendredi 14 novembre soir, à l'issue de la projection du film Maestro, Isabelle Danel, journaliste et présidente du jury, dédicacera ses livres (Conversation avec Robert Guédiguian et Bluwal pionnier de la télévision) lors du buffet à la Chapelle des Echevins. • Dimanche 16 novembre à 20h30, à l'issue de la projection du film de clôture, Jean Prost, auteur et dessinateur, dédicacera son livre La Grande aventure des frères Lumière, dédicacé par Bertrand Tavernier, à la Chapelle des Echevins.

Atelier Jeune public sur le cinéma d’animation Mercredi 12 novembre Salle 3 - Espace Barmondière Ateliers découverte du "film d'animation en stop motion" avec le LaboGM. © Labo GM Mini ateliers pour découvrir et expérimenter l'univers de “l'image par image". Plusieurs techniques seront abordées, en écho à la programmation jeunesse des "Rencontres du cinéma francophone en Beaujolais". LaboGM, espace créatif installé depuis 3 ans aux Grands Moulins à Gleizé. Ici au LaboGM on dessine et on fait des films d’animation. 856 route de Tarare à GLEIZÉ www.labo-gm.fr / www.facebook.com/LaboGm

2 ATELIERS POSSIBLES : 16h ou 17h à partir de 8 ans. Participation : 5€

2 ateliers Attention, les places sont très limitées (6 enfants par atelier). Il est indispensable de réserver : e-mail : contact@labo-gm.fr ; téléphone : Sabine, 06 70 92 97 02. Le règlement sera demandé à la réservation. Merci pour votre compréhension.


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:00 Page6

06

les événements

Entrée libre

rencontres

© DR

Hors les murs DELPHINE COULIN Productrice de films documentaires pour Arte et co-réalisatrice de films de fiction avec sa sœur Muriel, Delphine Coulin est auteur de nouvelles et de romans aux thèmes liés à l’actualité de notre société : le quotidien d’une auxiliaire de vie auprès de personnes âgées dans son premier roman Traces, le parcours long et périlleux d’immigrés clandestins pour obtenir des papiers dans Samba pour la France, la mission de jeunes femmes soldats en Afghanistan dans Voir du pays. Ces trois romans ont été récompensés par des prix littéraires.

Rencontre avec Delphine Coulin Jeudi 13 novembre à 18h

A la médiathèque Pierre-Mendès France de Villefranche-sur-Saône

Le partenariat entre la médiathèque Pierre Mendès France et l’association L’Autre cinéma, à l’occasion des Rencontres du cinéma francophone, sera particulièrement bien représenté cette année avec la venue de Delphine Coulin. Son roman Les mille-vies, qui décrit la vie et les pensées d’une actrice célèbre en cours de tournage,témoigne de sa connaissance intime du travail et du milieu du cinéma. Et en effet,Delphine et Muriel Coulin ont réalisé le film 17 filles, inspiré d’un fait divers,sélectionné à la Semaine de la Critique à Cannes, en 2011.

Voir du pays fera l’objet d’une adaptation cinématographique que Delphine Coulin prépare actuellement. Samba pour la France a été adapté par Eric Toledano et Olivier Nakache : Delphine et Muriel Coulin ont collaboré à l’écriture du scénario : la sortie de ce film, Samba, avec Omar Sy dans le rôle principal, et qui reconstitue le trio d’Intouchables est un moment fort de l’actualité cinématographique. C’est dire l’intérêt que présentera un entretien avec cette jeune femme aux talents reconnus aussi bien dans l’écriture que le cinéma : à coup sûr, une belle rencontre ! Rencontre organisée en partenariat avec la Médiathèque Pierre Mendès France

Rencontre suivie d’une vente-dédicaces

Jeudi 13 novembre à 18h

à la Médiathèque Pierre Mendès France Entrée libre, dans la limite des places disponibles.


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:00 Page7

les événements

Entrée libre

Métier du cinéma : story-boarder Le dessinateur Fabien Lacaf Mercredi 12 novembre à 18h au Cinéma les 400 Coups

Pendant une heure, le dessinateur Fabien Lacaf abordera son métier et son parcours à l’aide de nombreuses images de ses réalisations. “Le story-board est l'Art du “flou artistique”. Il doit être assez précis pour que le réalisateur et l'équipe technique puisse y trouver toute l'info nécessaire au passage à la réalisation et assez flou et ouvert pour qu'il puisse continuer à rêver son film sans se sentir dépossédé de quoi que ce soit, et que les chefs d'équipes se sentent libres de créer sans contraintes. Quand il réalise un story-board, le dessinateur se met “au service de”..., c'est à dire “à l'écoute” des désirs et des demandes, quelquefois pour renouer les fils entre les membres d'une équipe qui ne se parlent plus. Le dessin sert de base pour relancer le dialogue ! L'image pose des questions simples et demande des réponses simples. On retrouve souvent les codes de la bandedessinée, et ça fonctionne plutôt bien même si la technique narrative est différente.

Conférence suivie d’une séance de vente-dédicaces

“Le story-board est un merveilleux outil de communication, ce qui pour le cinéma, qui est un art collectif, est essentiel.”

Mercredi 12 novembre à 18h

F Lacaf

au Cinéma les 400 Coups Entrée libre, dans la limite des places disponibles.

07

© DR

rencontres

FABIEN LACAF Né en 1954, Fabien Lacaf suit des études d'Arts plastiques et de cinéma et choisit tout d'abord d'être archéologue. Il revient au cinéma grâce au grand chefdécorateur Jacques Dugied (Peau d'âne, Jacques Demy) Photographe, graphiste et chanteur, il rencontre dans les cabarets parisiens des années 80, un groupe de jeunes auteurs de BandesDessinées (Loisel, Vicomte, Cothias, Letendre, Cabanes) Une carrière de dessinateur s'ouvre d'abord dans la presse B.D. (Charlie-Mensuel, Métal-Hurlant, Bayard-presse) puis dans l'édition avec sa compagne et scénariste Nelly Moriquand. Sa rencontre avec Jean-Paul Rappeneau pour Le Hussard sur le Toit lui ouvre les portes du storyboard en 1993 et 15 ans de collaboration avec les plus grands: C. Zidi, J. M. Poiré: Les visiteurs, Pitof : Vidocq, R. Joffé: Vatel, Chantal Akerman, Francis Véber, A. de Caunes : Monsieur N., C. Barratier : Faubourg 36, La guerre des boutons, G. Jugnot. Pendant ces 33 films, la BD continue. Les projets s'accumulent, “La fiancée du Queyras” vient de sortir chez Mosquito et un Polar autour de Gustave Courbet et “l'origine du monde” est en cours de réalisation (Le Tableau voilé), l'aventure continue tant en BD qu'au cinéma, “à suivre” donc, comme nous prévenaient les séries feuilletonesques !


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:00 Page8

08

film

France - Région Centre II 2014 II 1h 55

compétition

Avant-première

Loin des hommes DAVID OELHOFFEN

Daru est instituteur dans une école reculée de l’Atlas algérien. Au lendemain des attentats de la Toussaint 54, un gendarme vient lui confier un jeune Algérien qui a tué son cousin, afin qu’il le conduise à la ville pour être jugé. Daru refuse mais le gendarme repart en lui laissant le jeune homme. L’école est attaquée au petit matin par des villageois venus se venger de son crime. Daru se retrouve à devoir défendre son prisonnier et à fuir avec lui. Une longue route les attend à travers la montagne dans le chaos d’une guerre naissante. Ensemble, les deux hommes que tout oppose vont lutter pour retrouver leur liberté. Une histoire humaniste aux allures de western avec une bande son qui a été confiée aux musiciens australiens Nick Cave et Warren Ellis. Pour son deuxième long métrage David Oelhoffen adapte la nouvelle L'Hôte du recueil L'Exil et le royaume (1957) d'Albert Camus avec un casting de choix : la star Viggo Mortensen (qui joue en français) et l’acteur montant du cinéma français Reda Kateb (Un prophète, Hippocrate). © Michael Crotto

DAVID OELHOFFEN est un réalisateur français. Après deux courts métrages (Echafaudages, Sous le bleu), il réalise son premier long métrage Nos retrouvailles avec Jacques Gamblin et Nicolas Giraud, présenté à Cannes en 2007 à la Semaine de la Critique et lors des 12es Rencontres. Il a reçu le Prix Sopadin du meilleur scénariste en 2010 pour son scénario Loin des hommes.

© Michael Crotto

© Michael Crotto

Avec : VIGGO MORTENSEN, REDA KATEB

Sélection Mostra de Venise 2014

Lundi 10 novembre à 20h

en présence de DAVID OELHOFFEN réalisateur

Séance débat - Ouverture


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:00 Page9

Avant-première

film

Canada II 2011 II 1h47

compétition

09

Le Vendeur SÉBASTIEN PILOTE

© DR

Avec : GILBERT SICOTTE, NATHALIE CAVEZZALI, JEAN-FRANÇOIS BOUDREAU, JÉRÉMY TESSIER

© Sophie Dulac

© Sophie Dulac

Sous la neige battante du rude hiver québécois, nous suivons Marcel Lévesque (remarquable Gilbert Sicotte), un vendeur chevronné qui a travaillé chez le même concessionnaire toute sa vie. Meilleur vendeur dans une petite ville industrielle en déclin où il y a fort peu d’acheteurs… Mais nonobstant la crise, Marcel, toujours aussi récalcitrant à prendre sa retraite, n’a qu’une obsession : vendre le plus de voitures pour ajouter une autre médaille à son palmarès du meilleur employé. Marcel continue sa routine figée dans le temps avec un flegme imperturbable. Son quotidien prévisible et fade est éclairé par le sourire de sa fille Maryse et de son petit-fils Antoine avec lesquels il passe des moments chaleureux. Cependant le destin de cet homme ordinaire d’une autre ère va basculer… (Le vendeur vat-il finalement changer ?) La réalisation maîtrisée et sobre, avec une bande son réussie de Pierre Lapointe et Philippe Brault, porte sur un fait d’hiver dans une communauté qui, malgré sa lutte, s’éteint à petit feu.

Mardi 11 novembre à 14h30

Séance débat à distance

en contactant par internet SÉBASTIEN PILOTE, réalisateur

SÉBASTIEN PILOTE est un jeune réalisateur du nord du Québec dont les films ont été remarqués dans de nombreux festivals internationaux. En 2007, Dust Bowl Ha! Ha!, un court métrage sur un homme qui perd son emploi après la fermeture d’une usine, est sélectionné au Festival international du film de Locarno. Ce thème est aussi présent dans son premier long métrage Le Vendeur (2011) nommé au Festival de Sundance et récompensé au Festival international du film de San Francisco. En 2013, il sort son second film Le Démantèlement dont le scénario est primé lors de la Semaine de la critique à Cannes. Sébastien Pilote prône le cinéma comme “un art de l’observation” et ses films décrivent des “petites fins du monde” à la frontière entre documentaire et fiction.


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:00 Page10

10

film

France - Région PACA et Région Aquitaine II 2014 II 1h35

compétition

Avant-première

© Pyramide - Whynotproduction

Fidelio, l'odyssée d'Alice LUCIE BORLETEAU

Ce magnifique premier film de Lucie Borleteau annonce dans son titre une odyssée et c'est bien à un long voyage plein d'étapes et d'aventures que nous sommes conviés. Dans ce voyage nous suivrons Alice, machiniste sur le FIDELIO, une héroïne libre et belle jouée par Ariane Labed, actrice d'origine grecque d'une beauté solaire et d'une expressivité remarquable. De retour sur son premier bateau, elle va être amenée à faire le point sur sa vie, ses désirs et ce qu'elle attend des hommes, ceux qu'elle aime, et les autres. L'atmosphère du film est à la fois esthétique et intrigante, Alice est filmée avec douceur mais on perçoit sa force et sa détermination. Crédible, toujours juste, elle est multiple et n'en fait pas trop, elle est vraiment "filmée" et on reste fasciné par ce regard sur elle, son histoire nous captive et le prix de sa liberté est une bouffée d'optimisme. Prix d’interprétation féminine et prix Europa Cinemas au Festival de Locarno 2014.

Mardi 11 novembre à 17h30

Séance débat

en présence de LUCIE BORLETEAU réalisatrice

© Pyramide - Whynotproduction

LUCIE BORLETEAU a fait des études de cinéma à Paris. Depuis, elle a fait un peu de production, a collaboré au scénario ou à la mise en scène avec des réalisateurs – Claire Denis, Arnaud Desplechin, Lou Ye... – joué dans quelques films, et parfois au théâtre. Elle a réalisé trois moyens-métrages : Nievaliachka, la poupée qui ne tombe pas (2003), Les Vœux (2008) et La Grève des ventres (2012). Fidelio l’odyssée d’Alice est son premier long métrage.

© Pyramide - Whynotproduction

Avec : ARIANE LABED, MELVIL POUPAUD, ANDERS DANIELSEN LIE


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:00 Page11

Avant-première

film

France II 2014 II 1h22

compétition

11

Zouzou BLANDINE LENOIR

© Happiness

© Happiness

Avec : JEANNE FERRON, FLORENCE MULLER, LAURE CALAMY, SARAH GRAPPIN, NANOU GARCIA, PHILIPPE REBBOT

Mardi 11 novembre à 20h30

Séance débat

en présence de BLANDINE LENOIR, réalisatrice et FLORENCE MULLER, comédienne

© Anne Dion

© Happiness

Solange est heureuse d'accueillir pour quelques jours ses trois filles Agathe, Marie et Lucie. Elle a une grande nouvelle à leur annoncer : elle est amoureuse. Mais les trois femmes ont bien du mal à imaginer leur mère de 60 ans dans les bras d'un homme... d'autant plus que la fille adolescente d'Agathe est surprise, au même moment, en train de faire l'amour à l'étage, certainement pour la première fois. Marre de la sinistrose ? Cela tombe bien : Zouzou va vous remonter à bloc, avec intelligence et fantaisie ! Le premier long métrage de la comédienne Blandine Lenoir parle d’amour, de sexe et du bonheur d’être femme à tous les âges de la vie. Ses héroïnes sont séduisantes, surprenantes, un peu dérangées, toujours attachantes. Quant aux seconds rôles – à l’instar de la star de série américaine interprétée par Nanou Garcia, qu’on avait pu voir dans le rôle de Paqui dans Les Garçons et Guillaume, à table ! – ils sont juste impeccables. Un “feel good movie” à la française et féministe, ça ne se refuse pas !

BLANDINE LENOIR Zouzou est le premier long métrage de la comédienne, réalisatrice et scénariste, Blandine Lenoir. Elle a réalisé plusieurs courts métrages, dont Monsieur L’abbé, qui lui a valu d’être nommée aux César du Meilleur court métrage en 2011. Les fidèles du petit écran la connaissent (Maigret, Boulevard du palais). Au cinéma, elle a joué pour Gaspar Noé, Solveig Anspach, Pierre Schöller et Bruno Podalydès.

FLORENCE MULLER Avant tout comédienne de théâtre, elle commence chez Altman dans Vincent et Théo avant de se tourner 10 ans plus tard vers le comique où elle dévoile des talents cachés chez les Robin des bois (Rrrrr) ou Kad et Olivier (Safari). Actrice curieuse, elle obtient son premier rôle marquant dans le dernier film de la trilogie versaillaise de Bruno Podalydès : Bancs publics (Versailles Rive Droite).


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:01 Page12

12

film

France - Région Aquitaine II 2014 II 1h38

compétition

Les Combattants THOMAS CAILLEY

THOMAS CAILLEY Après des études de sciences politiques, Thomas Cailley intègre la Fémis, en cursus scénario. En 2010 il réalise Paris Shanghai, court métrage primé dans de nombreux festivals. Par ailleurs, il collabore à l’écriture de plusieurs longs métrages.

Présentation

Mercredi 12 novembre à 20h

© Nord-Ouest Films et Julien Panié

Avec : ADÈLE HAENEL, KEVIN AZAÏS, ANTOINE LAURENT, BRIGITTE ROÜAN

C’est l’une des formules gagnantes de la comédie romantique que d’opposer deux natures différentes attirées l’une par l’autre, à leur corps défendant. Howard Hawks, le maître américain du genre, en a fait ses choux gras, en pimentant la recette par © Nord-Ouest Films et Julien Panié une indécrottable et hilarante guerre des sexes où le dominant et le dominé n’étaient pas ceux qu’on croyait. Sous ses oripeaux de film naturaliste français bien ancré dans la réalité sociale et régionale, ce premier opus très mature revisite avec l’air de ne pas y toucher ce genre éternel et réjouissant sauf que les temps ont changé en matière d’identité sexuelle et d’affirmation de soi, vous avez remarqué ? De plus, l’époque n’est plus à l’insouciance de l’Après-guerre, vous avez remarqué aussi ? et l’enjeu du couple moderne n’est plus seulement de fonder une famille, n’en déplaise à certains mais aussi de se positionner dans la société anxiogène d’aujourd’hui… et de demain, si affinités avec l’Avenir. Tous ces critères, le réalisateur les intègre avec fluidité dans son récit, en fuyant la sociologie ambiante comme la peste et même en la raillant allègrement : les catastrophistes s’en prennent plein la figure ! Cet itinéraire intime d’un couple improbable avec une grande angoissée qui brasse beaucoup d’air et un aquaboniste casanier, des djeun’s de maintenant en somme, passe par la case du collectif, en l’occurrence la Grande Muette qui vocifère pour ne rien dire. Ce grand détour romanesque lui fera beaucoup de bien et engendrera l’équipée sauvage et burlesque qui l’attend et où tout se révélera, dans l’évidence de la Nature. Un tel dynamisme et une si brillante légèreté ne se refusent pas, par les temps qui courent, ma bonne dame…


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:01 Page13

Avant-première

Belgique - France - Canada II 2014 II 1h40

film

compétition

13

Tokyo Fiancée © Versus productions

STEFAN LIBERSKI Avec : PAULINE ETIENNE, TAICHI INOUE, JULIE LE BRETON, ALICE DE LENCQUESAING

© Versus productions

© Versus productions

Amélie, 20 ans retourne vivre dans le Japon de son enfance, un pays qu’elle ne connaît pas. Pour gagner sa vie, elle donne des cours de français : elle n’a qu’un seul élève japonais Rinri, un garçon de son âge. Ils se plaisent, s’aiment et leur relation amoureuse nous entraîne dans une découverte du pays du soleil levant. Adapté d’un roman d’Amélie Nothomb (Ni d’Eve ni d’Adam) et sous couvert de la découverte d’un pays de nous peu connu, Stefan Liberski nous fait vivre une histoire éternelle, la fin de l’adolescence, le premier amour, et la séparation des deux jeunes amants. “A notre façon, nous avons cherché à donner un rythme à ces oscillations si profondément japonaises entre le “boudoir” (ima) et “grande nature” (shizen), entre le caché et l’ouvert, le discret et l’ostentation, le séculaire et l’hypermoderne, tous ces couples d’opposés qui, à la manière d’Adam et Eve balancent le beau livre d’Amélie Nothomb” déclare Stefan Liberski dans sa note d’intention. Les jeunes acteurs Pauline Etienne et Taichi Inoue sont excellents de naturel et de présence à l’écran. Une réussite.

Jeudi 13 novembre à 20h30

Séance débat

en présence de STEFAN LIBERSKI réalisateur

STEFAN LIBERSKI Licencié en Philosophie et Lettres à l’Université Libre de Bruxelles en 1977, Stefan Liberski s’essaie à divers métiers avant de se tourner vers le cinéma où il exerce d’abord des petits boulots, dont assistant bénévole sur le tournage de la Città delle Donne de Federico Fellini en 1979. En 1989, il crée avec quelques amis le groupe des Snuls dont les sketches deviendront cultes sur Canal+ et à la radio. Parallèlement il écrit des romans, notamment G.S., écrivain tout simplement (1995) et Des tonnes d’amour (2000), Les Béatitudes de Ravi Pangloss (2004), Le triomphe de Namur (2011), qui recueillent un beau succès. En 2005, il réalise son premier longmétrage, Bunker paradise, programmé lors de nos 10es Rencontres. En 2009, il réalise un téléfilm pour Canal+, En chantier Monsieur Tanner. En 2013, il réalise Baby balloon.


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:01 Page14

14

film

Belgique - Luxembourg - France II 2013 II 1h35

compétition

Inédit

Post Partum © Frakas productions

DELPHINE NOELS

© Frakas productions

DELPHINE NOELS Après des études sur le décryptage des hiéroglyphes puis un diplôme aux Beauxarts (en peinture) de Liège, Delphine Noels s’oriente définitivement vers le cinéma en s’inscrivant à l’INSAS d’où elle sortira en 2001 munie d’un diplôme de réalisation. Actuellement, elle étudie la philosophie et la psychanalyse. Hiéroglyphes, peinture, cinéma, philosophie et psychanalyse s’inscrivent dans la suite logique de son parcours car c’est le langage sous ses diverses formes qui intéresse Delphine Noels. En 2005 et 2007, elle réalise ses premiers courtsmétrages : 1 Clé pour 2 et Ni oui ni nom, tous les deux multi-primés en festivals. Post Partum est son premier long métrage.

© Frakas productions

Avec : MÉLANIE DOUTEY, JALIL LESPERT, FRANÇOISE FABIAN

Luce (Mélanie Doutey) et Ulysse (Jalil Lespert) s’aiment. Ils vivent une vie pleine et heureuse à la tête de leur petite clinique vétérinaire le long de la côte atlantique. Luce attend un heureux événement. L’avenir est radieux. A priori… Car à la naissance de la petite Rose, rien ne se passe comme prévu… Luce perd pied devant les pleurs incessants de son bébé… Pourquoi diable son bébé pleure-t-il ? Serait-ce pour l’avertir de quelque chose ? La petite famille serait-elle en danger ? Post Partum est parti de cette femme et de bien d’autres encore que Delphine Noels a rencontré à l’occasion de stages effectués en hôpital psychiatrique à Sainte-Anne, ces femmes pour qui la maternité n’a pas été de l’ordre de l’évidence. Qui sont-elles ? Que s’est-il passé pour elles ? Que se passe-t-il dans l’esprit d’une mère quand elle ne ressent pas d’amour pour son bébé ? Certaines d’entre elles en arrivent à poser des actes qui nous semblent impensables et inhumains. Sommesnous en droit de les juger ? Le film est fort, poignant, plein d'empathie pour tous les membres de cette famille en souffrance (à noter le très beau rôle de la grand-mère interprété par Françoise Fabian) à l'image de cette Bretagne littorale au climat chaotique.

Vendredi 14 novembre à 18 h

Séance débat

en présence de DELPHINE NOELS réalisatrice


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:01 Page15

film

France - Région Centre II 2014 II 1h25

15 © 2014 Mandarin Cinéma - Rezo Films Nicolas Schul

compétition

Maestro LÉA FAZER Avec : PIO MARMAÏ, MICHAEL LONSDALE, DÉBORAH FRANÇOIS, ALICE BELAÏDI, NICOLAS BRIDET, DOMINIQUE REYMOND.

© 2014 Mandarin Cinéma - Rezo Films Nicolas Schul

© 2014 Mandarin Cinéma - Rezo Films Nicolas Schul

Le jeune Henri, comédien inculte et peu expérimenté, se trouve pourtant engagé par Cédric Rovère, metteur en scène de grande réputation et “maître” du cinéma d’auteur, pour tenir le rôle principal de sa prochaine œuvre inspirée du célèbre roman L’Astrée. On suit les aléas de la préparation du film, du travail des acteurs, du tournage, de la réception du film dans un grand festival. La réalisatrice, bien sûr, s’est inspirée du film Les Amours d’Astrée et Céladon que Rohmer tourna en 2006. D’ailleurs Jocelyn Quivrin, qui fut un des acteurs de ce dernier, fut aussi le co-scénariste de Maestro avant de mourir prématurément. Ne croyez surtout pas que Michel Lonsdale qui incarne Cédric Rovère cherche à copier Eric Rohmer, physiquement si différent de lui. Mais il sait témoigner de sa culture, de sa bienveillance sur le plateau, de son amour des acteurs et des actrices. Il est le “maestro” auquel rien n’échappe et dont l’aura transforme Henri. Avec Maestro, Léa Fazer réalise une œuvre unique : témoignage de respect pour un cinéaste disparu, d’amour pour le métier d’acteur, mélange insolite de comédie légère et de grands moments d’émotion.

Vendredi 14 novembre à 20h30

Séance débat

en présence de LÉA FAZER réalisatrice

LÉA FAZER Originaire de Suisse, Léa Fazer étudie les lettres à Genève puis le cinéma à Paris. Elle débute au Théâtre, d’abord en tant qu’artiste interprète puis en tant que metteur en scène. Après un travail d’écriture pour la télévision, elle réalise son premier film pour le cinéma : Bienvenue en Suisse, en 2003. Suivront ensuite Notre univers impitoyable (2007), Ensemble, c’est trop (2010), Cookie (2011) et Maestro (2014).


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:01 Page16

HOTEL

★★★

PLAISANCE

Wi-fi gratuit e Parking - Garag

68 chambres climatisées dont 5 suites “duplex” - 3 salles de séminaire Cocktails et bons cadeaux 96 AVENUE DE LA LIBÉRATION - 69400 VILLEFRANCHE/SAÔNE

Tél. 04 74 65 33 52 - www.hotel-plaisance.com - info@hotel-plaisance.com


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:01 Page17

Restaurant

LE SABLIER

RESTAURANT - CRÊPERIE - GRILL PIZZERIA - GLACIER LÉES

CRÊPES SA

PRODUITS FRAIS - FABRICATION MAISON •Service continu toute la journée du lundi au samedi •Plats à emporter •Partenariat avec les cinémas Rex et 400 coups

Tél. 04 74 65 92 10 180 rue de la Sous-Préfecture,VILLEFRANCHE


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:01 Page18

18

film

France Région Nord-Pas-de-Calais II 2014 II 1h51

programme week-end

Sortie nationale

© Jean-Claude Lother

La Prochaine fois je viserai le cœur CÉDRIC ANGER

Pendant plusieurs mois, entre 1978 et 1979, les habitants de l’Oise se retrouvent plongés dans l’angoisse et la terreur : un maniaque sévit prenant pour cibles des jeunes femmes. Après avoir tenté d’en renverser plusieurs au volant de sa voiture, il finit par blesser et tuer des auto-stoppeuses choisies au hasard. L’homme est partout et nulle part, échappant aux pièges des enquêteurs et aux barrages. Il en réchappe d’autant plus facilement qu’il est en réalité un jeune et timide gendarme qui mène une vie banale et sans histoire au sein de sa brigade. Gendarme modèle, il est chargé d’enquêter sur ses propres crimes jusqu’à ce que les cartes de son périple meurtrier lui échappent. Pour ce thriller inspiré de faits réels (l’affaire Alain Lamare) Cédric Anger a choisi d’offrir ce rôle complexe d’un gendarme exemplaire et tueur en série à Guillaume Canet, un rôle noir par lequel l’acteur a été séduit : “Il y a le fait-divers réel et puis il y a le personnage qu’a écrit Cédric. J’avais surtout envie de coller au personnage du scénario car il était ambigu, malade. (…) J’attendais depuis très longtemps d’interpréter ce genre de personnages.” © Jean-Claude Lother

CÉDRIC ANGER Cédric Anger est un réalisateur et scénariste français. A seulement 18 ans, il devient journaliste aux Cahiers du Cinéma. En 2000, il écrit le scénario de Selon Mathieu réalisé par Xavier Beauvois. En 2002, il réalise son premier court métrage et écrit Deux pour Werner Schroeter. En 2005, il écume les commissariats de police avec Xavier Beauvois pour écrire Le Petit Lieutenant. Après son premier film Le tueur (2008) il figure dans la liste des dix cinéastes européens à suivre par le magazine Variety. En 2011, il réalise L’avocat avec Benoît Magimel tout en continuant d’écrire pour d’autres metteurs en scène (récemment L’homme qu’on aimait trop d’A. Téchiné)

© Jean-Claude Lother

Avec : GUILLAUME CANET, ANA GIRARDOT, JEAN-YVES BERTHELOT

Sélection Festival de Rome 2014 Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs. Samedi 15 novembre à 20h30

Séance débat

en présence de CÉDRIC ANGER réalisateur


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:01 Page19

film Durée totale : 1h30

programme week-end

19

“Un poing c’est court” CARTE BLANCHE AU FESTIVAL DU FILM COURT FRANCOPHONE DE VAULX-EN-VELIN Laissez vous tenter par la découverte de quatre courts métrages en provenance de Belgique, du Maroc, du Québec et de France. Ce programme est constitué de films issus de l’édition 2014 du festival “Un Point c’est court” organisé à Vaulx-en-Velin.

La Virée à Panam

CARINE MAY ET HAKIM ZOUHANI France II 2013 II 23 min

Mourad, vingt ans, vivote entre cours de théâtre, sorties entre potes et petite copine. Ce jour-là, il décide de quitter son quartier pour se rendre à un atelier d’écriture à Paris. Mais la démarche va s’avérer plus compliquée que prévu.

Welcome Yankee

BENOÎT DESJARDINS Québec II 2012 II 21 min Avec : NOÉMIE GAUDIN-VIGNEAU, DANNY GILMORE, FRÉDÉRIC BLANCHETTE © B. Desjardins

Amant et Aslan sont persécutés. Leur vie et celle de leur enfant sont menacées. En quête d’une vie meilleure, ils tentent l’impossible. À l’autre bout du monde, souffle un vent d’espoir où l’on accueille la différence, alors que les stigmates du passé s’estompent dans le confort et l’indifférence. Une histoire de liberté !

Margelle © Les Films de l’Etranger

OMAR MOULDOUIRA France/Maroc II 2012 II 29 min Avec : OUSSAMA BAHOUANE, HAMZA ALKAOUI

A Boujaâd, bourgade marocaine ancestrale où mythes et légendes vont bon train, Karim, sept ans et fils unique de parents modestes, se débat avec ses peurs d’enfant et son désir pressant d’être un homme.

Welkom

Avec : JEAN-JACQUES RAUSIN, WIM WILLAERT, SIMON ANDRÉ

Le père de Jorge aime une poule. Jorge n’aime pas la poule, il veut lui faire un poulailler. Pour le construire, Jorge doit se procurer un permis.

Dimanche 16 nov. Petit-déjeuner

Dès 10h30, venez à la Chapelle profiter d’un café/ thé offert à tous les spectateurs !

© P. Munoz Gomez

PABLO MUNOZ GOMEZ Belgique II 2013 II 17 min

en présence des ORGANISATEURS DU FESTIVAL DE VAULX-EN-VELIN

Séance présentation

© Nouvelle toile

Avec : VESSALE LEZOUACHE, SMAÏL CHAALANE, ELVIS GALE, HAMID BEKOUZ

Le festival "Un poing c'est court" propose une sélection de films courts placés sous le signe de la francophonie et de l’engagement. Fictions, documentaires, animations, ce festival met en avant la diversité des œuvres cinématographiques et devient l'espace d'une semaine un lieu de rencontres et d'échanges entre les réalisateurs et les festivaliers. Une programmation exigeante, innovante, ouverte aux cultures francophones et à leur diversité. Contact de l'association : Tél. 09 52 90 42 75 info@vaulxfilmcourt.com Prochaines dates du festival : du 16 au 24 janvier 2015

Dimanche 16 novembre à 11h


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:01 Page20

20

film

France - Région Rhône-Alpes II 2014 II 1h35

programme week-end

Sortie nationale

Marie Heurtin JEAN-PIERRE AMÉRIS

JEAN-PIERRE AMÉRIS est né à Lyon. Son premier long métrage, Le Bateau de mariage, se passe sous l’Occupation. Suivront Les Aveux de l’innocent (1996 présenté lors de nos premières Rencontres), Mauvaises fréquentations (1999), C’est la vie (2001), Poids léger (2003), Je m’appelle Elisabeth (2006), Les Emotifs anonymes (2010) et L’Homme qui rit (2012)

Cette histoire est inspirée de faits réels qui se sont déroulés en France à la fin du 19e siècle. Née sourde et aveugle en 1885, Marie Heurtin (Ariana Rivoire), âgée de 11 ans, est incapable de communiquer. Son père, modeste artisan, ne peut se résoudre, à la faire interner dans un asile, comme le lui conseille un médecin qui la juge “débile”. En désespoir de cause, il se rend à l’institut de Larnay, près de Poitiers, où des religieuses prennent en charge des jeunes filles sourdes. Malgré le scepticisme de la Mère supérieure, une jeune religieuse, Sœur Marguerite (Isabelle Carré) se fait fort de s’occuper du “petit animal sauvage” qu’est Marie et de tout faire pour la sortir de sa nuit.… Jean-Pierre Améris aime à dire que ce film est un film d'aventure, humaine et intérieure, avec ses succès, ses échecs. Il y a un véritable suspense ! "Je voulais aussi faire un film lumineux : parce que le sujet porte également sur la manière dont on peut, même en étant sourd-aveugle, toucher, appréhender la beauté du monde. Je voulais qu'il y ait cette part de nature, que la nature soit belle." On y retrouve toute l'humanité de Jean Pierre Améris très attaché au cinéma du réel, à la rencontre de personnages blessés. A noter la co-scénarisation de Philippe Blasband, cinéaste spécialiste du sujet que l'on avait reçu lors nos Rencontres pour son très beau film La couleur des mots. Pour la séance du dimanche 16 novembre à 14h30, projection du film en version sous-titrée français pour les sourds et malentendants (VFST) et en audio-description (AD) pour les non-voyants. Dimanche Le débat sera interprété en LSF. 16 © Michael Crotto

ARIANA RIVOIRE Ariana Rivoire a 18 ans, elle est pensionnaire d’un Institut pour Jeunes Sourds. Avec Marie Heurtin, elle interprète son premier rôle au cinéma.

© Michael Crotto

© Lebillet.ch

Avec : ISABELLE CARRÉ ET ARIANA RIVOIRE

novembre à 14h30

Séance débat

en présence de ARIANA RIVOIRE comédienne


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:01 Page21

film

France - Mauritanie II 2014 II 1h37

Avant-première

programme week-end

21

Timbuktu ABDERRAHMANE SISSAKO Avec : IBRAHIM AHMED DIT PINO, TOULOU KIKI, ABEL JAFRI, FATOUMATA DIAWARA

© 2014 Les Films du Worso / Dune Vision

© 2014 Les Films du Worso / Dune Vision

C'est une gazelle que nous découvrons d'abord, dans les premiers plans de Timbuktu. Fragile et courageuse, elle évite comme elle peut les balles des hommes qui la poursuivent. En ville, des habitants subissent, impuissants, le régime de terreur des djihadistes qui ont pris en otage leur foi. Fini la musique et les rires, les cigarettes et même le football… Abderrahmane Sissako a réalisé ce film sur la base d’un fait réel de 2012, lors de la guerre au Mali. Indigné par la lapidation d’un couple, il a voulu raconter. Avec beaucoup de justesse, il décrit le bouleversement que vivent les habitants d'une ville tombée sous le joug des extrémistes religieux. Réaliste et poétique tout à la fois, Timbuktu croise différents destins, raconte le combat silencieux et digne des femmes, l'avenir incertain des enfants. Le réalisateur montre ces situations tragiques avec la bonne distance. La violence n'est pas complaisante. La force de conviction du film tient aussi à la présence subtile de l’humour, celui des rires jaunes, face à l'absurdité. Après Heremakono (2002) et Bamako (2006), Timbuktu confirme que le réalisateur mauritanien Abderrahmane Sissako compte parmi les plus grands cinéastes Africains. En Sélection Officielle au Festival de Cannes 2014 Prix du jury oecuménique, le Prix François-Chalais 2014 Bayard d’Or du meilleur film et du meilleur scénario au Festival International du Film Francophone de Namur

ABDERRAHMANE SISSAKO est né en Mauritanie. Avec sa famille, il émigre au Mali où il suit une partie de ses études primaires et secondaires. Il part ensuite à Moscou où il étudie le cinéma de 1983 à 1989. Au début des années 1990, Abderrahmane Sissako s'installe en France. Il réalise des courts métrages dont Octobre (1993) puis un premier long métrage en 1998, La Vie sur terre. Depuis Bamako programmé lors de nos 11es Rencontres en 2006 - A. Sissako a réalisé trois courts métrages. Timbuktu est son quatrième long métrage.

Dimanche 16 novembre à 17h30

Séance unique - Clôture Projection unique en avant-première dimanche 16 novembre à 17h30, précédée de la remise des Prix


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:01 Page22

22

un film

France II 2014 II 1h47

en continu

Une nouvelle amie FRANÇOIS OZON

A la suite du décès de sa meilleure amie, Claire fait une profonde dépression, mais une découverte surprenante au sujet du mari de son amie va lui redonner goût à la vie. Dans la lignée des grands films sur le travestissement comme

© Jean-Claude Moireau - Bertrand Calmeau

FRANÇOIS OZON François Ozon est un réalisateur français né à Paris en 1967. Elève à la FEMIS, il réalise plusieurs courtsmétrages avant de passer au long avec Sitcom (1998) C’est avec Sous le sable (2000) qu’il obtient son premier succès public et critique. Sa filmographie comprend des genres aussi variés que le drame (Le temps qui reste) la comédie (Potiche) ou le film choral chanté (8 femmes).

© Jean-Claude Moireau - Bertrand Calmeau

Avec : ROMAIN DURIS, ANAIS DEMOUSTIER, RAPHAËL PERSONNAZ

Certains l’aiment chaud, ou Victor, Tootsie Victoria, François Ozon s’approprie ce thème pour aborder la différence, les préjugés, la confusion

12 séances

Horaires séances : voir grille p. 30

des genres. Le film est un mélange de drame, de légèreté, avec des moments de comédies, le tout dans une dimension intemporelle de contes de fées et de mélodrame hollywoodien à la Douglas Sirk. Romain Duris, dont c’est la première collaboration avec François Ozon, est étonnant et troublant dans le rôle de David / Virginia. L’histoire est librement adaptée d’une nouvelle de la reine du suspens, Ruth Rendell.


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:01 Page23

Brasserie

duThéâtre

Restaurant (plats élaborés dans nos cuisines) • Café Boutique (produits régionaux) 62 rue de la Gaieté, Villefranche/Saône Tél. 04 74 60 43 06 micheline.dubost@wanadoo.fr

Christelle et Damien

BERTHET • CHARCUTIER TRAITEUR • Charcuterie artisanale • Jambon blanc, terrine, pâté croûte, saucisson, etc. • Buffet, lunch, plateaux repas, repas de famille… ANDOUILLETTE ET BOUDIN BLANC PRIMÉS

LORS DE CONCOURS 37 Rue de la Gare 69400 Villefranche-s/Saône TRAITEUR Tél. 04 74 65 04 74 - berthet.damien@orange.fr


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:01 Page24

24

film

4 courts métrages d’animation II Durée totale : 55 min II

jeune public

Avant-première

Dès 4 ans

Bon Voyage Dimitri ! Le Studio Folimage (Valence - Drôme) a réuni, au sein de ce programme inédit, quatre pépites du court métrage d’animation, quatre œuvres de grande qualité, mondialement reconnues. Destiné à un public à partir de 4 ans, ce programme évoque le continent africain au gré de délicates histoires où les animaux mènent la danse ! Laissez-vous emporter par ces fables drôles et vives, aux univers attachants et fantasques… © Folimage

Le Vélo de l’éléphant OLESYA SHCHUKINA France II 2014 II 9 min

© Folimage

Un éléphant habite en ville parmi les gens normaux et travaille comme balayeur. Un jour, il voit un panneau d’affichage énorme qui fait la publicité d’un vélo. A partir de cette minute, la vie de l’éléphant change : il doit à tout prix obtenir ce vélo !

Flocon de neige NATALIA CHERNYSHEVA Russie II 2012 II 6 min

Un jour un petit garçon africain reçoit une lettre d’un ami et dans cette lettre, il y a un flocon de neige...

Tulkou

MOHAMED FADERA ET SAMI GUELLAÏ

France II 2013 II 11 min Quand Papou, un vieux pêcheur des îles, attrape dans ses filets un Tulkou, il fait un choix surprenant: il l’amène chez lui pour s’en faire un ami. Le vieux pêcheur tout à l’excitation des changements liés par cette présence ne voit pas que le Tulkou est une créature complètement différente qui dépérit...

© Folimage

Séance unique

Mercredi 12 novembre à 14h30

© Folimage

Dimitri à Ubuyu

AGNÈS LECREUX ET FABIEN DROUET France II 2014 II 28 min Dimitri est un petit oiseau égaré dans une savane africaine. Sur la plaine d’Ubuyu, il va devoir s’adapter à un nouvel environnement, bien différent de celui qu’il connait en Europe.


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:01 Page25

film

France II 1993 II 1h26 II Version restaurée II

jeune public

Dès 10 ans

25

L’Enfant Lion PATRICK GRANDPERRET

© Tamasa

© Tamasa

Avec : MATHURIN SINZE, SOPHIE-VÉRONIQUE TOUÉ TAGBÉ, SOULEYMANE KOLY ET SALIF KEITA

Deux enfants africains, Oulé et son amie Léna, sont vendus comme esclaves à un puissant seigneur des hautes terres. Léna raconte... Au village de Pama, sur les terres de Baoulé, hommes et lions vivaient en paix, les premiers sous la protection des seconds. Le même jour, naquirent Oulé, fils du chef Moko Kaouro, et Sirga, fille de Ouara la reine des lions. La brousse décida qu'ils seraient frère et sœur...

“Avec les souvenirs de son enfance et de ses lectures, Patrick Grandperret a réalisé un film qui réveille en nous cette part d’enfance et de rêve si prompte à répondre à la proposition d’une belle histoire. Car peut-on voir une Afrique si africaine, des guerriers si valeureux, des animaux sauvages si puissants et si familiers à la fois, des cavaliers si rapides et si cruels, un prince à l’âme si noire, ailleurs que dans les contes ou à travers les yeux d’un enfant ?” (Zéro de conduite - 1993)

PATRICK GRANDPERRET débute au cinéma comme photographe de plateau, puis devient assistant réalisateur, notamment auprès de Pialat. En 1981, il réalise son premier long métrage, Courts-circuits. En 1989, son deuxième film, Mona et moi, remporte le Prix Jean Vigo. Il réalise ensuite L’Enfant Lion (1993), Le Maître des éléphants (1995), Les Victimes (1996) et Meurtrières qu’il est venu présenter lors de nos Rencontres en 2006.

L’Enfant Lion est un conte qui enseigne l’équilibre à respecter entre les animaux, la nature et les hommes, “un mélange de réalisme et de féerie, de violence naturelle et de sérénité. Tour à tour furieuse et apaisée, l'Afrique est belle et mythique comme dans les contes” (Télérama) Ce film est adapté de “Sirga la lionne” de René Guillot (Editions Magnard) Prix de la jeunesse - Cannes 1993 en partenariat avec L’ASSOCIATION, VILLEFRANCHE-KANDI

Samedi 15 novembre à 14h30

Présentation et échange


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:01 Page26

26

film

13 courts métrages d’animation II Durée totale : 42 min

jeune public

Dès 6 ans

En sortant de l’école 13 COURTS MÉTRAGES D’ANIMATION

En sortant de l’école est une collection de 13 courts métrages d’animation de 3 min, qui se propose d’associer poétiquement, dans la liberté artistique la plus exigeante, 13 poèmes de Prévert à l’univers graphique de jeunes réalisateurs tout juste sortis des écoles d'animation françaises.

En sortant de l’école LILA PEUSCET - Ecole EMCA

© Gebeka

Le Gardien du phare aime trop les oiseaux CLÉMENT DE RUYTER - Ecole des Gobelins

Presque

MÉLIA GILSON - Ecole LISAA

Les Belles familles ARMELLE RENAC - Supinfocom de Valenciennes

Le Cancre CHENGHUA YANG - Ecole EMCA

Les oiseaux du souci

© Gebeka

“Coproduite par Tant Mieux Prod, Bayard Jeunesse, Animation et France Télévision, cette collection rend hommage à l’esprit libertaire et explorateur de Prévert en faisant confiance à 15 jeunes réalisateurs, 15 talents. Ils ont choisi chacun un poème de Prévert et l’illustreront, l’interpréteront. Avec leurs envies, leurs images, leurs messages, leur rythme, leur technique et leur trait pour, finalement, partager l’art apparemment simple de Prévert. La diversité des techniques est une des clés de voûte de cette collection : stop motion, anime traditionnelle, banctitre, papier découpé, 2D numérique, 3D…” Delphine Maury productrice

MARIE LARRIVÉ et CAMILLE AUTHOUART Ecole ENSAD

Quartier libre Âne dormant

MARINE BLIN - La Poudrière

L’Ecole des Beaux-Arts ANNE HUYNH - Ecole Ste Genevière

Tant de forêts BURCU SANKUR et GEOFFREY GODET - Supinfocom de Valenciennes Page d’écriture MARION LACOURT - Ecole ENSAD

Je suis comme je suis MARION AUVIN - Ecole EMCA © Gebeka

4 séances

Horaires séances : voir grille p. 30

© Gebeka

CAROLINE LEFEVRE - Ecole EMCA

Le Dromadaire mécontent MORGANE LE PÉCHON - La Poudrière


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:01 Page27

NEUF • RÉNOVATION • DÉPANNAGE Tél. 09 72 96 48 72 - Fax 04 74 09 18 95 • Particuliers : neuf, rénovation, dépannage, domotique • Industries : équipement des sites de production, de stockage et logistique • Tertiaire : bureaux, courant fort, courant faible • Etablissements accueillant du public : interventions et équipement de magasins, restaurants, établissements scolaires, établissements médicaux

84 CHEMIN DU MOULIN - 69640 DENICÉ - www.akoumelec.fr


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:01 Page28

MA

TV EN BEAUJOLAIS

LA WEB TV DE VILLEFRANCHE ET DU PAYS BEAUJOLAIS

Chaque semaine, retrouvez les bandes annonces et les horaires des séances de vos cinémas de Villefranche

Culture, loisirs, sport, cinéma, musique, événements, actualité, vie locale, mémoire, tourisme...

Regardez / Commentez / Partagez RETROUVEZ-VOUS SUR

WWW.MATVENBEAUJOLAIS.FR

UN MAGAZINE + UN SITE + UNE APPLI IPHONE ET ANDROÏD CULTURE,CINÉMAS, SHOPPING, MAISON, AGENDA, BONS PLANS... Vidéos, diaporamas, interviews, critiques, bandes annonces, restaurants, horaires cinémas… www.myblocnotes.fr

sur votre mobile l’appli des informations locales

TÉL.

04 74 65 92 47

DISPONIBLE SUR


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:01 Page29

partenaires &

remerciements

29

Nos partenaires… LES PARTENAIRES PUBLICS

LES PARTENAIRES MÉDIAS

LES PARTENAIRES PRIVÉS

FOURDRAINE

PHOTOGRAPHE OFFICIEL DES RENCONTRES : Dominik FUSINA Le film annonce des Rencontres a été composé par Jean-Pierre Vial (caméras rouges), à partir d’un projet réalisé par Jacques Curtil (commission réalisation vidéo de l’association L’Autre Cinéma).

Toute l'équipe des Rencontres souhaite remercier… Les adhérents de L'Autre Cinéma, le personnel du Cinéma Les 400 Coups, l’ADECSE. La DRAC Rhône-Alpes, la Région Rhône-Alpes, Jean-Jacques Pignard, vice-président du Conseil Général chargé de la culture, Michel Thien, Conseiller Général, Frédéric Miguet, Conseiller général, Charles Bréchard, Conseiller général, Bernard Perrut, député, maire de Villefranche-sur-Saône, Daniel Faurite, Président de la Communauté d’Agglomération de Villefranche, Béatrice Berthoux, adjointe à la culture à la mairie de Villefranche, Marie-Noëlle Toinon (Conseil Général), Patrick Phulpin, directeur de l’agglo, Stéphanie Ouvrard, chargée de communication à l’Agglo, Franck Vernhes (cabinet du Maire), Marielle Schweizer (responsable du service communication), Didier Pré et Françoise Giroud (service communication), Imed Dridi (services techniques), Rose Bertrand et Edith Gauthier (service location) de la municipalité de Villefranche, Thomas Bouillon (Festivals Connexion), RhôneAlpes Cinéma (Mireille Ferrand), le GRAC (Groupement Régional d’Action Cinématographique), Nicole Canet et son équipe (médiathèque de Villefranche), Dominik Fusina (artiste photographe), les élèves de la section Arts Plastiques du Lycée Claude-Bernard ainsi que leur professeure Mme Guyon de Chemilly, M. Touraille, La Sauvegarde de l’Enfance (ASEA et Escaladoise), l’équipe du festival du film court francophone de Vaulx-en-Velin, Albane Dubuisson, Pascal Floutié, Sabine Briffox, Thomas Lacroix, tous les producteurs et distributeurs des films programmés pour leur collaboration, l'ensemble des partenaires annonceurs.


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:01 Page30

HORAIRES DU 10 AU 16 NOV 2014

lundi 10 nov.

Loin des hommes D.Oelhoffen de David Oelhoffen 20h 1h55 / avant-première p.8 Le Vendeur de Sébastien Pilote 1h47 / avant-première p.9 Fidélio, l'odyssée d'Alice de Lucie Borleteau 1h35 / avant-première p.10 Zouzou de Blandine Lenoir 1h22 / avant-première p.11 Bon voyage Dimitri programme de courts métrages 55 min / avant-première p.24 Métier : story-boarder conférence au cinéma Les 400 Coups durée : environ 1h - entrée libre Les Combattants de Thomas Cailley 21h 1h38 / p.12 Rencontre à la médiathèque Cinéma et littérature durée environ 1h30 - entrée libre Tokyo Fiancée de Stefan Liberski 1h40 / avant-première p.13 Post Partum de Delphine Noels 1h35 / inédit p.14 Maestro de Léa Fazer 18h15 1h25 / p.15 L'Enfant Lion de Patrick Grandperret 1h26 / version restaurée p.25 La Prochaine fois je viserai le cœur de Cédric Anger 1h51 / sortie nationale p.18 Programme "Un poing c'est court" 4 courts-métrages francophones 18h15 Durée totale 1h25 / p.19 Marie Heurtin de Jean-Pierre Améris 1h35 / sortie nationale p.20 Timbuktu d'Abderrahmane Sissako 1h37 / avant-première p.21 Une Nouvelle amie 18h45 de François Ozon 21h 1h47 / p.22 En sortant de l'école prog de courts métrages 42 min. / p.26

mardi 11 nov. mercredi 12 nov. jeudi 13 nov.

vendredi 14 nov. samedi 15 nov. dimanche 16 nov.

S.Pilote via internet 14h30 Lucie Borleteau 17h30 B.Lenoir F. Muller 20h30 Séance unique 14h30 Fabien Lacaf 18h 14h30

Présentation 20h

18h45

18h45

21h

17h

18h30

20h30

Delphine Coulin 18h Stefan Liberski 20h30 Delphine Noels 18h Léa Fazer 20h30

20h30

17h

Villefranche /Kandi 14h30

14h30

18h45 21h

21h

21h

Cédric Anger 20h30

17h 20h30 Carte Blanche Vaulx-en-Velin 11h

17h 20h30 14h30

A. Rivoire 14h30 [VFST + AD] Remise du Prix Film de clôture 17h30

14h30 21h

18h45 21h

18h45

18h45 21h

18h45

18h45

12h15 21h

14h30 18h45

14h30 20h30

14h30

14h30

14h30


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:01 Page31

Infos

Une coproduction L'Autre Cinéma (Présidente Catherine Vermorel) et ADECSE (Président Jean-Pierre Bombrun) Déléguée des Rencontres : Catherine Antoine Coordination générale : Bérengère Gaidon (04 74 62 17 29) Directeur du cinéma Les 400 Coups : Rodolphe Donati (04 74 68 51 37) Comptabilité : Sylvia Pittet Comité d'animation et de sélection(*) des Rencontres : Catherine Antoine*, Emmanuelle Blanchet*, Clément Brunet, Sandrine Buthion, Daniel Chérasse*, Patricia Delaigue, Céline Despalle*, Claude Falconnet, Marc Fereol*, Michel Jean*, Jacqueline Lapierre-Leynaud, Isabelle Liénard, Dominique Michalon, Laurence Petit, Christine Poirier*, Sophie Rakotomalala, Guy Reynaud*, Jean-Claude Saddier, Catherine Serre*, Rémi Simian, Catherine Vermorel. Accueil : Cinéma LES 400 COUPS, Espace Barmondière, 69400 Villefranche-sur-Saône. Le cinéma Les 400 Coups est affilié au G.R.A.C. Les Rencontres du cinéma francophone en Beaujolais sont membres du réseau des festivals de cinéma de Rhône-Alpes Festival Connexion Informations au cinéma Les 400 Coups, tel. 04 74 65 98 64 ou 04 74 65 10 85 (infos horaires)

19' INFORMATION BILLETTERIE Il est conseillé de pré-acheter les places au guichet du cinéma Les 400 Coups, du 3 au 7 novembre de 10h à 16h. L’achat des billets se fait également lors des horaires d’ouverture habituels du cinéma Les 400 Coups. Si l’ensemble des billets sont vendus pour certaines séances, elles seront donc à guichet fermé. Nous ne garantissons pas la disponibilité de place le jour même des séances à forte demande. Merci pour votre compréhension. En cas de nécessité, la Commission Rencontres se réserve le droit de modifier les programmes

* Les parkings payants Boiron (172 places) et Chasset (153 places) sont souterrains, ouverts du lundi au samedi de 7h à 20h30. Renseignements au 04 74 62 60 49 ou www.villefranche.net

31

RENCONTRES du francophone en Beaujolais

cinéma

TARIFS - BILLETTERIE Tarif normal : 7,20 € Tarif réduit* : 6,20 € * Sur présentation d’un justificatif pour les étudiants, familles nombreuses, personnes de plus de 60 ans, demandeurs d’emploi (sauf du samedi 20h au dimanche 18h et jours férié) Tarif enfant (- de 12 ans) : 4 € Tarif abonné : 4,80 € Les abonnements habituels (48 € pour 10 places soit 4,80 € la place) sont valides pendant les Rencontres La Carte M'ra est acceptée (rappel : avec un supplément de1€ par séance) Passeport Rencontres 43 € les 10 places (soit 4,30 € la place) Valables pour une ou deux personnes maximum par séance.

Conception VO Groupe WILLART EDITION - Tél. 04 74 62 06 69 - Impression : Imprimerie Augagneur - Couverture - création L - Arts Lycée Claude Bernard

Infos pratiques

pratiques


livret 32pages-2014_Mise en page 1 16/10/14 09:01 Page32

Programme 400coups 2014  

Magazine-programme du festival des rencontres du cinéma francophone en beaujolais, en collaboration avec l'association l'Autre Cinéma

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you